Issuu on Google+

Magazine

wawa Le magazine du Brabant wallon

Novembre 2013 Numéro 06

Nathalie Uffner Elle a gagné la Toison d’Or


Edito L’aventure continue, et chaque mois vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre et à nous faire confiance en tant qu’annonceurs ! Découvrez votre nouveau numéro du magazine du Brabant Wallon... Le WaWa. Encore un rappel sur le pourquoi du nom WaWa… On vous explique... Il y a bien longtemps existait un «vicinal» cher à quelques anciens de la vallée de la Lasne, le WaWa. Le WaWa reliait donc directement Wavre à Waterloo… Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous sur notre site web : www.wawamagazine.com Et nous vous rappelons encore que comme tout bon magazine qui se respecte nous allions au papier le numérique et non seulement nous vous offrons la possibilité d’y télécharger le magazine mais également de le consulter en ligne. Comme vous le savez peut-être www.wawamagazine.com ne s’arrête pas là, il vous offre la possibilité de poster vos annonces et vos évènements gratuitement. Avec près de 1000 visiteurs par jour vous avouerez que ce n’est pas mal pour un début ! Last but not least chez WaWa on aime les gens qui bougent et qui font avancer le Brabant Wallon, alors vous avez une idée ? Une envie ? Vous voulez vous exprimer ? Vous voulez que l’on parle de vous ? Peu importe votre domaine le WaWa est toujours ouvert pour vous aider ou pour collaborer, alors... N’hésitez pas à nous contacter ! Le plus important : Prenez du plaisir dans la vie, prenez du plaisir avec le WaWa et passez de bonnes fêtes de fin d’années ! Jean-François de Lavareille. Jean-François de Lavareille info@wawamagazine.com www.wawamagazine.com 0479 96 60 91


Sommaire

6

Nathalie Uffner gagne la Toison

16 Le 'Tic-Tac" de l'entrepreneur Wawa Magazine

28 Et si demain, c'était vous ?

Editeur responsable Jean-François de Lavareille Rue du Collège 114 - 1050 Bruxelles Rédaction Coralie Denis Pierre Chaudoir Alexandre Béhier Photographe Jean-François de Lavareille Infographie Pica Mundo sprl

40 Chloé Leurquin : Rencontre golfique à Waterloo

Contacts magazine, rédaction et publicité Jean-François de Lavareille : 0479 96 60 91 Avertissement: • Nous déclinons toute responsabilité pour le contenu des publicités. • Le contenu des articles n’engage que les personnes interrogées. • Aucun article ne peut être reproduit même partiellement sans l’autorisation expresse de la rédaction. • Ne pas jeter le magazine sur la voie publique


Nathalie Uffner. Elle a gagné la Toison d’Or Etre comédienne, ce n’est pas un choix, c’est un sacerdoce. Une envie ancrée en elle depuis toujours. Nathalie Uffner est née comédienne. « De ma promo au Conservatoire, nous sommes 3 à être encore actifs. J’étais pourtant la plus mauvaise de ma promotion ». Elle garde de la première saison à la Ligue d’Impro une image céleste. Celle d’une pionnière. « C’était fantastique. C’était nouveau. J’ai adoré cette période. » Depuis, elle a fait son chemin. « En ouvrant le Théâtre de la Toison d’Or avec Sylvie Raget et Albert Maizel, j’ignorais être condamnée au succès faute d’aide de l’état ». Le cinéma Clichy se mourrait à l’époque comme de nombreux cinémas de quartier dans les années 90. L’opportunité était là. L’opportunité s’est transformée en succès. Pourquoi retrouver la propriétaire d’un théâtre bruxellois dans un magazine du Brabant Wallon ? Simplement parce Albert et Nathalie, un couple dans la vie, quittaient Bruxelles pour aller vivre à Waterloo. Ce fût l’enfer pour Nathalie qui ne rêvait que de retrouver son Bruxelles. Elle se damnait de son choix pour finir par s’inté-

grer harmonieusement au pied de la butte de Waterloo. « J’adore Waterloo. J’aime l’énergie de cette ville » clame Nathalie. « Mes enfants y sont bien et ce n’est finalement qu’un prolongement de Bruxelles avec les avantages de la campagne. Tout est à portée de main tout en profitant d’une belle qualité de vie. Etre tous les jours à la Porte de Namur me ressource également. L’équipe du TTO est fantastique. C’est ma deuxième famille que j’aime par dessus tout. » Elle revendique d’héberger dans sa troupe une forte proportion d’homosexuels tant acteurs qu’auteurs. Son côté Maman rejoint celle de l’autre Maman. L’égérie de la communauté homo. « Notre TTO est gay friendly. Est-ce un problème ? Nous avons un public d’abonnés fidèles que se fiche bien de l’orientation sexuelle de nos auteurs et nos acteurs ». Offrir à des garçons aussi talentueux que Sébastien Ministru une scène où ses spectacles s’expriment en rencontrant un public nombreux et heureux. Elle est fidèle à Laurence Bibot, Jean-Luc Fonck et à une troupe qui virevolte de


succès en succès avec de véritables créations « home-made ». Boeing Boeing qui reprend place pour les fétes est un carton. « J’en suis très fière ». Elle passe de son rôle de directrice, de productrice, de metteuse en scène à celle de comédienne en un clin d’œil avec la même humilité. « Grâce à une gestion en béton armé basée sur la prudence et l’humilité, nous avons réussi via notre petite asbl a acheté notre bâtiment. Nous envisageons d’autres investissements mais dans le calme. Nous voulons rester serein. » Albert et Nathalie ne sont pas obnubilés par le fait de transmettre leur « création »à leur progéniture. « Nous arrivons au break even de notre TTO » sourit Nathalie. « C’est déjà un succès. L’enrichissement est d’abord humain ». Albert Maizel n’est pas en reste non plus puisqu’il écrivit et mit en scène un spectacle « Le dernier des Yuppies » joué à l’époque par des comédiens amateurs depuis devenus des bêtes de scène comme Charly Dupont ou Stéphane De Groodt. « Nous nourrissons d’autres projets puisqu’une salle jouxtant notre théâtre est prête à être aménagée. Nous analysons cela gentiment car la crise frappe elle aussi la culture. Nous nous remettons en question aussi souvent que possible. Nous ne voulons pas tout gâcher dans un excès d’enthousiasme. » Longue vie au Théâtre de la Toison d’Or. Ce gentil nid à création où l’on se sent très vite chez soi. Comme chez soi. Profitez-en pour donner votre avis car le TTO en fêtant ses 18 ans sollicite ses fans. Contact : www.ttotheatre.com


Caroline Tricot, une jeune femme avec comme moteur sa passion pour le sport, a ouvert le studio HomeFitHome il y a plus d’un an. Baignée depuis de longues années dans le domaine, elle fût notamment responsable d’un club multisports à Lasne durant 9 ans. Désireuse de partager sa vision du bien être et d’approcher une clientèle en demande d’un mode de vie sain, elle se lance. Ainsi, elle suit de nombreuses formations afin d’explorer le panel des techniques à proposer à sa clientèle. Formation perte de poids, Pilates, formation entrainement fonctionnel, yoga, crossfit, abdos et méthode de Gasquet,… Munie de ce savoir et maman de trois enfants, Caroline se

penche également sur les différentes difficultés que les femmes peuvent rencontrer après une grossesse. Elle met en place et propose un programme adapté pour les jeunes mamans qui souhaitent se réapproprier leur corps et son bon fonctionnement. Afin de répondre à tous types de demandes, Caroline Tricot s’est également entourée d’un personnel aux qualifications variées respectant toujours les mêmes valeurs qu’elle désire transmettre à sa clientèle. Selon vos besoins et vos souhaits, les bienfaits des séances personnalisées au studio ou à votre domicile sont :


Studio

HomeFitHome L’entrainement sportif individuel et personnalisé by Caroline Tricot et son équipe de personal trainers qualifiés Le club de coaching sportif situé sur les hauteurs de Maransart, propose un programme complet et performant dans un cadre privatif et moderne. Le personal training proposé par le studio HomeFitHome permet de s’entraîner de façon individuelle et personnalisée pour optimiser les aspects de santé, forme et bien être ! Il est également possible de s’entrainer en couple ou avec des amis (Max. 4 pers).

• Perte de poids • Gain en mobilité • Réduction ou élimination des douleurs dorsales, cervicales, articulaires,… • Raffermissement et corps sculpté • Travail de votre posture, votre respiration, votre souplesse • Pour les femmes après une grossesse : rééducation du périnée, travail du bas ventre,… • Autres demandes : Préparation avant un départ au ski, une compétition,… A l’opposé d’une salle de fitness, le studio n’utilise

aucune machine mis à part le vélo pour certains échauffements et tests cardio. « Nous allons travailler avec le poids du corps et du petit matériel comme le ballon, les suspensions, les élastiques, etc... C’est une méthode fonctionnelle ce qui veut dire que nous allons utiliser le corps et ses mouvements dans sa globalité et non de façon isolée comme sur des machines. « L’idée est de reproduire des mouvements naturels en n’isolant aucune partie du corps. Cette technique est très appréciée car elle est à la fois variée, ludique et intelligente pour le corps » explique Caroline.


La méthode employée par le studio s’adapte facilement aux besoins de chacun de 16 à 75 ans en leur procurant une véritable motivation. Accompagné du coach qui corrige les mauvais mouvements et postures, la personne entrainée travaille en toute sécurité. De plus, les premiers résultats se font ressentir rapidement ce qui ajoute une motivation supplémentaire. « La technique du travail fonctionnel agit sur les muscles profonds. Para vertébraux et transverses, ces muscles permettent d’acquérir une belle posture et un ventre plat » Ajoute Caroline. La séance au studio : Le studio moderne et lumineux est parfaitement adapté pour passer un moment à la fois efficace et agréable. Mis à part la première séance dédiée à une mise en place du programme et à différents tests pour connaître votre niveau d’une durée de 75 minutes, les séances durent 60 minutes. Sur place, un vestiaire chaleureux et tranquille est à votre disposition. Après votre séance, vous pouvez profiter d’un sauna afin d’optimiser votre moment. Ces séances se font du lundi au vendredi sur rendez-vous. Flexibilité en matinée et en soirée. La séance à domicile : Il est possible d’organiser les séances à votre domicile si cela vous convient mieux. Cela permet de gagner du temps ou de trouver une plage horaire adéquate qui ne serait éventuellement plus libre au studio. Ces séances sont données sept jours sur sept sur rendez-vous. Le sport et les séniors. Pour Caroline, le sport pour les séniors est important. Pour ce, elle propose de se déplacer à domicile et apporter à chacun des bienfaits adaptés à leur confort personnel.


« Je trouve que le personal training est particulièrement intéressant pour les personnes plus âgées car elles vont travailler en sécurité et le bien être sera pris en compte contrairement à un entraînement dans une salle de fitness où chacun est libre de faire des exercices parfois inadaptés ou réalisés de façon erronée. J’ai déjà vu des personnes sortir d’un cours collectif trop intensif avec des douleurs durant plusieurs jours et avec un vrai dégout du sport en prime, c’est dommage ! Il faut savoir qu’entre 30 et 80 ans, on assiste à une perte de 30% de sa masse musculaire. C’est énorme ! Le manque de sollicitation est responsable de plus de 50% de la fonte musculaire. Cette dernière fait grossir et favorise le diabète. Aussi, petit à petit, les seniors assurent de moins en moins de contraintes du quotidien comme porter les courses ou déplacer un meuble par exemple. La bonne nouvelle c’est qu’avec un bon entrainement quelque soit l’âge, il est possible d’augmenter sa force musculaire. Selon une étude réalisée un programme de musculation de 3 à 4 mois, permet de doubler la force des séniors. Bref, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre à condition de le faire dans de bonnes conditions ! » Caroline Tricot.

Faites vous plaisir ou faites plaisir à vos proches (chèque cadeau Noël)

Pour vous soutenir dans vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année, HomeFitHome vous propose une action spéciale « Fêtes » Du 31 novembre 2013 au 31 janvier 2014. • le studio vous offre deux séances de « Personal Training » pour toutes souscriptions de 10 coachings individuels ou à deux. (12 séances pour le prix de 10) • Bénéficiez d’une remise cadeau de 130` sur un abonnement de 10 coachings individuels. Le coaching individuel au prix de 54`au lieu de 65`.

Renseignez-vous auprès de HomeFitHome au 0496/92.16.51. Pour prendre votre rendez-vous, contactez le 0496/92.16.51

• Pour un abonnement de 10 coachings à deux, bénéficiez d’une remise cadeau d’une valeur de 100`. Votre coaching en couple ou avec un ami au prix de 34`/pers au lieu de 40`/pers.

Adresse du Studio 13 rue à l’Eau - 1380 Lasne (Maransart) www.homefithome.be

NB : Ces coachings peuvent se faire au studio ou à votre domicile.


MADEMOISELLE

ROSE Arrivage chaque semaine de Paris Rue François Libert 19 - 1410 Waterloo 02/351.68.80 Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 18h00

Rejoignez-nous sur notre page Facebook


Dépôt - vente Seconde main

Vêtements enfants (0-12 ans), vêtements de grossesse, articles de puériculture (dépôts sur rdz-vs Céroux-Mousty)

A partir du dimanche 6 octobre 2013, Quasi9 ouvrira son magasin Tous les premiers dimanches du mois de 9h00 à 16h00 Laurence Ciselet Avenue Provinciale 83 - 1341 Céroux-Mousty 0477 / 661.882 - info@quasi9.be


La « Tic-Tac » de l’entrepreneur L’esprit d’entreprise se transmet de génération en génération. Une famille en est la preuve vivante. Car quand Ali Kinsbergen revient des Etats-Unis où il rencontre un chef indien, cela bouleverse sa vie et il créé la marque Pontiac. C’est un succès. A son décès en 1969, plus de 200.000 montres se vendent par an. En 1978, sa fille Johanna reprend le flambeau.

C’est en 1986 que ses deux fils, Alain et Philippe Denys rassemblés dans l’entreprise Alansphil, importent la gamme Breitling. La première année est difficile puisqu’une seule montre est vendue et que celle-ci tombe en panne. Cinq ans plus, ils vendent 17 montres par jour et c’est un business florissant. L’histoire se termine mal pour les deux frères qui voient leur belle collaboration avec Breilting se clôturer de manière unilatérale, inélégante et donc brusque en 2003. Philippe part vivre à St Barth où il créé l’hôtel La Banane et il partage son temps entre le Canada dans la Méchante Cabane, une maison

très particulière. Autres créations qui allient le luxe à l’authenticité. Encore deux cartons. Alain, il ne veut pas buter deux fois sur la même pierre. Il convainc le groupe Bombardier de concevoir une marque de montres pour hommes. Le succès est de nouveau au rendezvous. En 2010, la crise fait toutefois son effet. Le milieu de gamme souffre. Les amateurs préfèrent craquer pour des montres très chers ou bons marchés. Entre les deux, les marques fléchissent. La gamme continue malgré tout son petit bonhomme de chemin. En 2010, il met sur les fonds baptismaux GMT Chronographs. Une montre pour les hommes


qui aiment les sports comme le tennis, le hockey, le golf, le jumping, les rallyes d’ancêtres, … La gamme de prix varie entre 250 et 750 euros. De nouveau, c’est bingo. Les montres plaisent. Même ceux qui peuvent se payer des montres à haut prix craquent pour…. plusieurs GMT. Outre les montres, l’infatigable entrepreneur solitaire fait fabriquer des casques pour scooter (en vente chez Tri Vichy à Lasne) et une gamme de textile. Son ambition, c’est d’avoir le plaisir de voir un jour notre nouveau roi Philippe 1er porter une de ses créations. « Il est quinquagénaire comme moi et je trouve que la gamme GMT cadre bien avec ce qu’il est » s’enthousiasme Alain Denys. Il travaille sur un projet qui va révolutionner le monde mais même sous la torture, il n’a pas lâché une bribe de ce que cela pourrait augurer.

L’homme pourtant volubile ne lâche rien. « Je ne peux vraiment rien dire mais je vous assure que c’est une bombe « affirme le serial entrepreneur. Et puis un jour son fils propose l’idée magique de faire créer une montre bon marché pour une prévente à une soirée. Succès total et l’initiative saugrenue devient un nouveau business. La quatrième génération est en marche. L’idée d’une montre légère fabriquée en silicone et rigolote pour ses couleurs plait immédiatement. 40 couleurs existent. Le circuit de vente est différent car on les retrouve chez Disport ou chez Caméléon par exemple. Associé à Aline de Vestel (fille du fondateur de Batibouw), il imagine des montres qui s’assortissent aux vêtements. Le prix est abordable. 47.000 montres ont trouvé d’heureux acquéreurs. Belle histoire car lors d’un séjour à St


la vente avec l’aide d’un jeune qui court pour avoir la possibilité de suivre son chef de file. Son rêve ultime est de voir un des enfants reprendre le flambeau et d’arriver avec la quatrième génération à boucler un siècle d’esprit d’entreprise familial. « Les montres constituent le seul bijou de l’homme. C’est un signe extérieur différenciant qui existera tout le temps. J’ai confiance dans l’avenir et…dans le temps » conclut Alain Denys. Trop, le numéro 2 de chez Google voit les montres en vitrine et il prend tout le stock du magasin pour offrir à ses collaborateurs. « Je mourrai en vendant des montres. Je me vois mal arrêter. J’aime trop cela. C’est dans mes gênes » souligne Alain. Lui seul dans son bureau sobre situé à Waterloo est le « Rémy Bricka » de son entreprise. A la création et à

Liens : www.gmt-chronographs.com www.adna-watch.com ww.bombardier-swisschronographs.com www.labanane.com http://mechantecabane.com


L’AXIS WELLNESS Prendre conscience de son corps, se réapproprier ses muscles, bouger, progresser et se sentir bien dans sa tête, sont les objectifs de l’Axis Wellness niché au cœur du quartier d’affaires de Mont Saint Guibert. Un espace qui réunit sport, bien être et suivi sur mesure.

Charlotte Simon, la gérante du centre depuis plus de deux ans est une professionnelle passionnée. Accompagnée d’une équipe de 5 coachs et de 5 personal trainer, elle s’efforce de réunir tous les éléments nécessaires pour que les membres obtiennent ce qu’il sont venus chercher : du résultat. « Il ne suffit pas d’avoir du matériel haut de gamme, il faut de bons coachs. Nos coachs à l’Axis Wellness sont ce que nous avons de mieux » expliquet-elle. Après de nombreuses années passées au sein de clubs haut de gamme à Bruxelles en tant que coach et manager, Charlotte Simon attache une attention particulière à soigner le service auprès des membres. Pour ce, il est primordial que les coachs soient préparés à s’adapter aux demandes et besoins de chacun. C’est dans cette optique qu’ils sont tous professionnels de part leur formation, leur vécu personnel en tant que sportif et surtout passionnés par le métier de coach. Dans une ambiance saine et conviviale, l’équipe de l’Axis Wellness propose aux membres d’ob-

tenir des résultats en adoptant une nouvelle hygiène de vie. Selon les besoins de chacun, les possibilités se déclinent d’un suivi simple de façon ponctuelle ou plus poussé avec le personal trainer à disposition pouvant s’additionner d’un suivi en nutrition. « Nous cherchons à ce que nos membres puissent trouver un équilibre dans leur démarche sportive. Qu’il n’y ait ni excès ni relâchement pour que la motivation reste constante et que chacun y trouve son bien être pas à pas » confie Charlotte Simon. Le club en quelques mots ? « Aujourd’hui, l’Axis Wellness est un CLUB de fitness et de bien-être. L’équipe professionnelle est accueillante et aime travailler dans une ambiance conviviale. Mêlant sport et bien être, nous pensons que, bien accordé, l’un ne va pas sans l’autre et qu’un corps sain ne serait rien sans un esprit sain. C’est aussi un lieu de rencontre et d’échange. Nous organisons régulièrement des évènements pour nos membres : cocktail dînatoire, semaine du Bien-être, marathon spinning et


petit déjeuner Bio. En résumé, l’Axis Wellness est club de sport et de bien être dans lequel le service est vraiment de qualité que ce soit au niveau du coaching, du matériel haut de gamme, de l’hygiène, de l’accueil motivant de l’équipe,… Je suis très fière de l’évolution et des résultats qu’obtiennent les personnes que nous recevons. C’est une réussite très encourageante ». Charlotte Simon. Intégrez l’Axis Wellness et adaptez votre cadence Vous aimeriez commencer ou recommencer le sport mais la démotivation vous guette ? Vous avez envie de trouver un mode de vie sain qui vous permettra de perdre du poids, de vous remuscler après une opération, d’entretenir votre endurance, ou tout simplement d’adopter de bonnes habitudes et de bons réflexes? Doté d’un équipement de qualité, d’une salle de spinning et d’une équipe complète de professionnels, l’Axis Wellness s’adapte à tous les profils sportifs ou non. Les golfeurs et sportifs affirmés trouveront leur bonheur dans les exercices poussés proposés par un coach spécifique ou personnal trainer seul, par groupe de trois ou de huit. Les autres, plus novices, sauront être pris en charge de façon ponctuelle par un coach ou encore de façon individuelle par un personal trainer. Travaillant de façon approfondie avec la méthode Pilates, les débutants pourront apprendre à chercher des ressources inconnues, des mécanismes jamais exploités auparavant et bénéfiques pour leur évolution. Le Pilates permettra aux sportifs initiés de ne pas rester sur leur acquis. « Il est facile de pratiquer le même entrainement tout le temps.

Le chemin allant du cerveau au muscle devient habituel et donc facile. Lorsque l’effort n’est plus là, le résultat non plus. Nous utilisons la méthode du Pilates pour otpimiser les bénéfices en faisant un effort qui ne sera pas nocif. Nous apprenons aux personnes à bouger de façon constructive pour le corps et l’esprit ». Explique la coach Charlotte Cours de Zumba – Cours de Yoga – Sauna – Hammam – Salle de Spinning A venir : SOINS HAUT DE GAMME Cérémonie Bien-être et soins dans la zone Spa Soirée des membres et de leur amis 19 décembre 2013 http://www.axiswellness.be/ OUVERT 7 JOURS / 7 Du lundi au jeudi de 7h à 21h30 Le vendredi de 7h à 20h Le samedi et le dimanche de 9h à 16h. Fermé uniquement les jours fériés.

Rue du Fond du Cattelain, 2 - 1435 Mont Saint Guibert 010/68.16.18 • info@axiswellness.be


Insolite, vous avez dit ? Après l’écriture du roman «Le rouge et le noir», Stendhal écrivit «Le rose et le vert».

Après 39 ans de mariage, on fête les noces de crêpe. La première greffe du coeur réussie a été réalisée en 1967 par le Docteur Christian Barnard sur un homme de 55 ans, qui est décédé 18 jours plus tard suite à un problème aux poumons.

L’autotomie est la capacité qu’ont certains animaux à perdre une partie non vitale de leur corps pour échapper à un prédateur. Cela concerne en particulier les reptiles et invertébrés.

Le crotale est appelé dans le langage courant le «serpent à sonnette». Il fait du bruit grâce à un assemblage de grosses écailles sur sa queue. Mais comme tous les serpents il est sourd, il ne peut donc pas entendre le son qu’il produit.

D’après l’ONG Mountain Wilderness, sur l’ensemble des Alpes les canons à neiges utilisent 95 millions de m3 d’eau par an pour produire de la neige : la consommation annuelle d’une ville de 1,5 millions d’habitants.

Louis de Funès est l’acteur français qui a cumulé le plus grand nombre d’entrées au cinéma en France, soit 267 030 641 spectateurs. Gérard Depardieu est le deuxième avec 210 180 600 spectateurs.


En France les fourchettes sont souvent placées sur la table pointes vers le bas contrairement à l’Angleterre où elles sont placées pointes vers le haut. Cela vient des armoiries, traditionnellement gravées sur une face différente du couvert.

La plus ancienne ville de France est Marseille.

Une pieuvre possède 3 coeurs.

Au total, le coeur peut battre plus de 2 milliards de fois en une vie.

© Franck Boston - Fotolia.com

Au IVeme siècle av. JC, la population à Athènes était d’environ 21.000 citoyens et 400.000 esclaves.

La marque de nourriture pour bébé Blédina a du changer de nom pour l’exportation en Russie. Le terme «blédina» signifie en argot russe «femme de mauvaise vie» (ou prostitué).


Et si demain, c’était vous ? A l’heure où se créé un esprit de solidarité dans de nombreuses initiatives sociétales comme la permaculture, le troc ou l’achat groupé, WawaMag a rencontré deux femmes exceptionnelles réunies par une maladie terrible : le cancer du sein.


Elles font connaissance un 14 février (jour de St Valentin pour les distraits) par l’intermédiaire d’une amie. Sophie Halpouter fait une récidive et Cécile Weiss subit sa première opération. C’est le coup de foudre amical. Elles vont ne faire plus qu’une pour affronter « Mr Hasbeen ». Ce crabe qui affecte leur féminité. Leur amitié va soulever des montagnes, écraser les chimios, dompter les rayons, bluffer leur entourage et le corps médical. Depuis l’annonce de sa maladie, en qualité d’entrepreneuse invétérée, Cécile Weiss se bat pour que cet accident de parcours ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Chaque jour, elle racontait sur un blog ce qu’elle vit. Elle filmait ce qu’elle fait. Son histoire devient « Notre Histoire ». Sophie devient son alter égo et elle partage l’affiche de ce fabuleux DVD. L’objectif est clair pour elles. Pouvoir rendre leur combat utiles à toutes les autres qui vont être confronté à l’abime de l’annonce. « Lorsqu’on me l’a annoncé, le sol s’est dérobé sous moi. Je me suis précipité sur le net. J’étais perdue. Mon souci majeur consistait à trouver comment je pouvais l’annoncer à mes proches sans qu’ils n’aient peur. C’était l’horreur » explique Cécile Weiss. « Même si j’avais déjà connu cela, c’était lors de ma dernière visite de contrôle que l’on m’a appris que je faisais une récidive. Eric, l’homme de ma vie, m’attendait tout sourire et ce fût terrible de lui apprendre que tout recommençait » raconte Sophie Halpouter. La médecine s’organise, la prévention et l’encadrement vont beaucoup mieux. Cécile et Sophie veulent agir en étant le moyen qui puisse aider les proches à comprendre et aux malades à expliquer, à témoigner et à montrer. « Quand cela vous arrive, les mots sont très difficiles à trouver. De nombreuses femmes nous ont dit avoir mis le DVD dans le lecteur pour


expliquer leur souci » rappelle Cécile Weiss. « C’est ce travail que nous voulons continuer ». Elles ont commencé un nouveau film: C’est leur Histoire. Cela raconte le témoignage de 56 femmes d’horizons différents. Elles arrivent à se faire accepter par les femmes qui se confient dans les moments les plus difficiles face à la caméra pour rendre leur combat utile. « On se bat comme des folles pour essayer de trouver un financement ce film. On remue ciel et terre mais nous avons du mal » explique Cécile. « Même la princesse Mathilde devenue la reine maintenant nous a reçue et nous a écouté attentivement. Elle s’est montrée très attentive et concernée par le problème » répète Cécile. Leur idée consiste à graver 10.000 DVS et qu'ils soient distribués dans le pack destiné aux malades. « On aimerait le traduire en 3 langues et pouvoir faire un témoignage de 52 minutes qui aident les malades et aussi leur entourage » rappelle Sophie. « Nous n’en tirons aucun profit, nous avons besoin de 100.000 euros et nous n’avons pas assez. Tout est à l’arrêt faute de moyens et cela nous chagrine très fort » nous dit Sophie très déçue. Le mécénat semble être en effet le moyen de pouvoir atteindre leur objectif. « Quand on voit l’énergie que nous développons et le peu de résultats que nous obtenons, il nous arrive d’avoir envie de tout arrêter » souligne Cécile.

« Etant passé par là, nous savons mieux que quiconque que l’aide est importante, les médecins nous sollicitent car ils ont acquis la conviction que ce type de support est primordial. D’ailleurs ce nouveau DVD devrait être un allié de poids pour eux qui ont la lourde tâche quotidienne d’annoncer le diagnostic, insiste Sophie. La Ministre Laurette Onkelinx nous aide par un subside substantiel. Quelques PME et privés ont également été sensibilisés par notre projet. Nous organisons aussi régulièrement des soirées ou autres projections-conférences pour financer ce nouveau film. Mais tout cela n’est pas suffisant. » WawaMag par cet article espère réveiller la bonne conscience de tous. Nous connaissons tous une personne de notre entourage qui a vu son corps être envahi par le crabe. Agissons ensemble par un geste. « Il suffit que 10.000 personnes nous donnent chacune 10 euros et nous irions au bout de beau projet » répète Cécile. Si vous aussi, vous êtes sensibilisés par ce terrible match que 10.000 femmes par an doivent livrer pour vivre, nous pouvons mettre une petite pierre à l’édifice. Manifestez-vous auprès de Cécile ou de Sophie. Elles prêtent l’oreille à toutes vos propositions. Merci pour elles et pour peut être merci pour vous. Who knows !!!

Pour les avoir rencontrées, pour les avoir entendues, pour les avoir vues fédérer autour d’elles autant de femmes, ce serait une injustice inacceptable que ce magnifique projet ne puisse pas voir le jour.

Contact : www.cecileetsophie.be


La porte des étoiles Soins du corps et de l’esprit Poussez la porte des étoiles et rentrez dans un monde de quiétude...

Il est simple de soigner efficacement ... Il suffit pour cela de détendre le système nerveux (massage relaxant), relancer l’énergie (massage énergétique) et de stimuler les défenses immunitaires (réflexologie), La nature fait le reste (homéostasie) ! La peau est messagère du corps … Entre technique et art inné, tout en respect, le toucher se fait doux et profond à la fois. L’esprit s’abandonne, les tensions disparaissent, un absolu bien-être envahit le corps. Prenez rendez-vous, je m’occupe de vous! A bientôt! Charlotte

Massages relaxants, équilibrants et bienfaisants réflexologie plantaire humaniste - massage prénatal massage des pieds au bol Kansu - soins rajeunissants

Je vous accueille uniquement sur rendez-vous à Ohain ainsi qu’au centre Surya de Waterloo. Egalement les week-end et jours fériés Parking aisé – douche - 0477 545156 www.charlotteportedesetoiles.blogpsot.be


People Lancement de la nouvelle Range Rover Sport au garage Longchamps Ă  Wavre.


«Cuisinons ensemble» au Media Markt de Braine l’Alleud ! Du 20/12 au 22/12 inclus venez participer à cet évènement culinaire incontournable et pourquoi pas rencontrer Gerald Watelet le 20 décembre ! Media markt a mis les petits plats dans les grands à cette occasion… Nous vous proposons de découvrir les produit de nos différentes marques (Seb, Moulinex, Kenwood, ets.) tout en apprenant les astuces des plus grand chefs à l’oeuvre sur d’immenses plans de travail.


Rencontre golfique à Waterloo Comme notre ami Pierre Chaudoir nous l’a rappelé il y’a quelques semaines, Il existe un Kartache peij, en l’occurrence Nicolas Colsaerts, issu du Brabant wallon, qui joue ou plutôt professe au golf, on ne va plus vous le représenter. Avons-nous découvert la Kartache meij ??? 5ème tentative au téléphone, Chloé Leurquin trouve enfin un moment pour répondre à mes questions.


Entre ses études et son sport, sa passion, son boulot, rares sont les moments où on arrive à la joindre.

jeunes qui essayent de défier les lois de la gravité, mais Chloé garde les pieds sur terre, les études avant tout.

Chouette pour une demoiselle d’à peine 23 ans, elle ne passe pas ses week-ends à regarder des séries américaines sous son plaid à manger des glaces Hâagen-Dazs, non, elle bouge !

Une fois de plus, mes questions vont à l’essentiel, entraînements, journées type, hygiène de vie et pognon.

Ce petit bout de femme allie une dernière année master en ingénieurat gestion et arrive quand même à se qualifier pour entrer dans la catégorie « pro » du golf actuel. C’est elle qui l’a décidé. Et c’est devenu concret en mars. En même temps, quand tu te mêles avec les hommes pros, c’est que ton niveau avoisine le leur. Vous l’avez peut-être déjà vue, si vous n’êtes golfeurs, dans l’émission « Versus » sur la RTBF dans laquelle elle affrontait Dominique Monami dans des défis sportifs. Son Curriculum Vitae ferait pâlir beaucoup de

Comment fait-on quand on débute au golf, ça coûte un max et il faut s’entourer des bonnes personnes. Dans le cas présent, ce sera Arnaud Langenaeken en tant que coach technique et Thierry Noteboom comme coach physique . Chloé me confie que, pour le moment, il faut bien partager les chambres avec d’autres golfeuses, regarder à deux fois les billets d’avions mais les sponsors sont quand même là, ne nous méprenons pas. Cette jeune joueuse qui réside à Waterloo, est en équipe nationale depuis l’âge de 16 ans, excusez du peu !


Elle « drive » quand même à 220 mètres mais m’assure que pour le moment, elle ne fait pas encore le poids face aux joueuses du top 10 mondial. Il manque un peu d’épaules et de carrure pour flirter avec le top mondial mais Chloé est sur la bonne voie. Quelles sont ses ambitions futures ? Les Jeux Olympiques bien sûr… Il suffit de voir le palmarès sur son site internet et son jeune âge pour ce rendre compte que le potentiel est plus que présent. Justine aurait-elle été si forte sans Kim et vice et versa ? Monsieur Colsaerts déchaîne un peu les passions golfiques en Belgique, les abonnements dans les clubs grimpent en flèche, Chloé va peut-être augmenter les chiffres d’affaire des différents clubs du Brabant wallon d’ici peu.

Alors, Chloé, de quand date ta dernière cigarette ? Jamais fumé de ma vie dit-elle, je la crois. Et ta dernière cuite ? Ooooh, il y’a longtemps. Je te crois un peu moins, quoique pour rejoindre le sport de haut niveau, il faut une rigueur stricte et une alimentation ultra saine. Quand tu sors, Chloé, pour boire un verre dans le Béwé, où vas-tu ? Eh bien comme 8 personnes sur 10 à Waterloo, à l’Amusoir ou chez Oscar. Elle m’avoue avoir un petit faible pour croquer un bout à « La pâte et ose » mais sans trop de calories, une sportive doit manger sainement ! Bon courage Chloé, on souhaite que tu deviennes vraiment la Kartache meij !


Rue de Wavre 39 - 1301 Bierges • Tél 010 62 19 19 Chée de Namur 91 - 1400 Nivelles • Tél 067 21 27 78


Le Café de la Poste Cuisine belge et française - Ambiance familiale Institution au sein de Chaumont-Gistoux

lunch 3 services 17 euros et plat du jour 11euros Chaussée de Huy 243 - 1325 Chaumont-Gistoux Tél: 010.68.82.42 Fermeture : Samedi et dimanche


OPERATION HIVER Kit jantes/pneus hiver + Set de bagages offerts* ! *Uniquement valable à l’achat d’une Jaguar F-Type de stock


WaWa Magazine n°6