Page 1

°08 15

Le magazine de la Ville de Differdange

SOUNDTASTIC STUDIO LA PRIORITÉ AU BIEN-ÊTRE DES ENFANTS AUF DEN SPUREN DER DIFFERDINGER JUDEN


creative hub differdange official opening 9-11.10

Le collège du bourgmestre et des échevins de la Ville de Differdange et les locataires du 1535°, Creative Hub, ont l’honneur de vous inviter à l’inauguration officielle du bâtiment A.

ANNONCE

ven 9.10 / 18:00

INAUGURATION OFFICIELLE DU BÂTIMENT A En présence de Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier

sam 10.10 / 11-19:00 dim 11.10 / 11-19:00 PORTES OUVERTES DU BÂTIMENT A

1535.lu

En espérant vous y voir nombreux ! L’ÉQUIPE DU 1535°


°08 15 NEWS 04

Un morceau de Hollywood à Differdange

06

La priorité au bien-être des enfants

ÉDITORIAL

08

Au service des animaux

12

Auf den Spuren der Differdinger Juden

14

Aalt Stadhaus

AGENDA 16/17

SERVICE 18

Allocation de solidarité 2015

19

Le projet «Piazza Verde» à mi-parcours

23

Ville des marchés

26

Le plein de vitamines

FLASHBACK

Opgepasst RENTRÉE… Esou wäert et  op ville  Schëlder  ze  liese  sinn,  wann de 15. September eis Kanner  erëm  an d’Schoul ginn. Als Gemeng setze mer verstäerkt op douce Mobilitéit, dat heescht Prioritéit fir Foussgänger a  Vëlofuerer.  Dëst  Joer hu  schonn  2  Schoulgebaier  en  Ënnerdaach  fir  Vëloe  kritt, nächst Joer kommen déi aner och un d’Rei. En  Aarbechtsgrupp  huet iwwert de Summer e Plang ausgeschafft, wou mer déi ideal Vëlosverbindungen tëschent den Uertschaften an tëschent de Quartieren an de Schoulen identifizéiert hunn. Nieft dem “séchere Schoulwee” fir zu Fouss,  gëtt  et dann och de “séchere  Vëloswee”. Et  gëtt  och fläisseg un de  Schoulgebaier  geschafft. Den Zentrum Déifferdeng kritt fir Dezember eng zweet Trap, e Lift an e Bewegungssall. Um Woiwer sinn d’Pläng elo fäerdeg fir d’Container ewech ze huelen an e flott Gebai dohin ze bauen. Zu Nidderkuer hu mer en Architekteconcours ausgeruff a bis Enn des Joers steet fest, wéi dat neit  Gebai  mat Kantin  a  Sportshal wäert  ausgesinn. All dës  Aarbechte  goufe  mat de Responsabelen aus eise  Maisons  Relais an de jeeweilege Schoulcomitéen ëmgesat. Hinne fir hiren Engagement e grousse Merci. Ech wënschen alle Kanner, Elteren, Enseignanten an Erzéier e flott Schouljoer 2015/2016. Georges Liesch, échevin aux affaires scolaires et structures d‘accueil

29

ÉDITEUR Administration communale de la Ville de Differdange, B.P. 12, L-4501 Differdange T. 58 77 1-11 | F. 58 77 1-1210 | www.differdange.lu | dm@differdange.lu

30

COMITÉ DE RÉDACTION Henri Krecké, Maurice Lentz, Claude Piscitelli, Pascale Lorang, Mirko Mengoni, Michel Pereira

Coup de cœur de la bibliothèque «Pierre de Cron», der legendäre und rätselhafte Fels

PICTURE REPORT 33

TRADUCTIONS 39

COLLABORATEURS Cédric Faltz, Roby Fleischhauer DESIGN & LAYOUT Service Média et Communication, Ville de Differdange IMPRIMEUR Imprimerie Heintz, Pétange TIRAGE 10 000 exemplaires © PHOTOS Cover: Claude Piscitelli, Stéphanie Hofschläger / pixelio.de (18), autres: Claude Piscitelli DIFFMAG, imprimé sur du papier 100 % recyclé, paraît 11 fois par an. La revue est distribuée gratuitement à tous les ménages de la commune de Differdange. Édition: Septembre 2015, ISSN: 2418-3997, titre clé: Diffmag

Ville de Differdange


4 NEWS

DIFFMUSIC

UN MORCEAU DE HOLLYWOOD À DIFFERDANGE L’évolution que Differdange a connue au cours des dernières années tient un peu de l’incroyable. De ville industrielle à l’image morne, elle a su se transformer en «place to be» pour tout un tas d’entreprises créatives — avec l’implantation de médias d’abord et l’ouverture du centre de créativité 1535 °C ensuite. Une petite société, Soundtastic, dont l’ouverture en 2011 n’a pas fait grand bruit bien qu’elle soit spécialisée dans le son, mérite que l’on s’attarde sur elle, tant la nature de ce qu’elle fait symbolise le chemin parcouru par Differdange et frappe l’imagination. Même si l’aspect extérieur banal des locaux ne laisse rien transparaître — la société est installée au 25, rue Roosevelt —, Soundtastic est un studio proposant tous les services liés au son (en collaboration notamment avec Mayfex, un des locataires de 1535 °C, qui nous vous avons présenté il y a

quelques semaines): doublage, musique, bruitage, enregistrement, mixage… et ce, pour les professionnels du cinéma, de l’animation, de la télévision, de la publicité, etc.

C’est à ces deux passionnés de cinéma et de son que l’on doit le doublage de la célèbre série de Netflix From Dusk Till Dawn.


5 NEWS

DOUBLAGE DE FILMS DE A À Z Les deux fondateurs de Soundtastic, Vanessa Leiritz et Alexandre Gibert, comptent parmi leurs clients fidèles des chaînes de télévision françaises, la NHK — qui gère les radios et les chaînes de télévision publiques au Japon — et des géants américains comme la société de production de cinéma Miramax ou le spécialiste du streaming Netflix. Pour ces clients, ils réalisent le doublage allemand, anglais, français et/ou luxembourgeois de séries, de films ou de documentaires. À titre d’exemple, c’est à ces deux passionnés de cinéma et de son que l’on doit le doublage de la célèbre série de Netflix From Dusk Till Dawn. Tout le travail de traduction, de synchronisation, d’enregistrement et de mixage est donc effectué dans les studios de la rue Roosevelt à Differdange. Concrètement, Soundtastic reçoit les films ou les séries en version originale et se charge ensuite de traduire les dialogues, de trouver un comédien dont la voix ressemble à celle de l’acteur de la version originale, d’enregistrer le doublage et de réaliser le travail de postproduction. Ces étapes requièrent toutes une extrême minutie. Pour la traduction, par exemple, il ne suffit pas de rendre le sens d’une réplique. Il faut aussi veiller à

reproduire les sons pour que la traduction colle le plus possible au mouvement des lèvres de l’acteur. Le doublage est également un exercice ardu dans la mesure où le comédien doit à la fois se concentrer sur la lecture du texte, mais aussi se mettre à la place de l’acteur. Si Soundtastic privilégie les comédiens locaux, des pointures du genre sont passées par les studios de Differdange, comme Patrick Poivey (qui double Bruce Willis ou Mickey Rourke), Éric Métayer (personnages animés), Richard Darbois (Harrison Ford, Richard Gere ou Dany Glover), Tchéky Karyo et Irène Jacob…

LE CHOIX DE DIFFERDANGE Si Vanessa Leiritz et Alexandre Gilbert ont choisi d’installer leurs studios à Differdange, c’est pour plusieurs raisons. D’un côté, la disposition et le volume des locaux de la rue Roosevelt correspondaient parfaitement aux besoins d’un studio de doublage et d’enregistrement. De l’autre, ils ont su voir en Differdange une ville qui bouge, où des synergies sont possibles avec d’autres créatifs.

Soundtastic

25, rue Roosevelt | L-4662 Differdange T. +352 691 677 833 | info@soundtastic.eu

VANESSA LEIRITZ en plein enregistrement


6 NEWS ENSEIGNEMENT ET STRUCTURES D’ACCUEIL

LA PRIORITÉ AU BIEN-ÊTRE DES ENFANTS Comme tous les ans à cette époque, les petits Differdangeois s’apprêtent à faire leur retour en classe et — pour presque la moitié d’entre eux — en maison relais. Afin que cette rentrée se déroule de la meilleure des manières, l’administration communale, le personnel éducatif et le personnel enseignant ont travaillé d’arrache-pied sur l’organisation scolaire et l’organisation des maisons relais 2015-2016.

DES CHIFFRES STABLES Aussi bien dans l’école fondamentale que dans les maisons relais, les chiffres restent relativement stables. Le nombre d’élèves a peu évolué au cours des six dernières années. En 2015-2016, 2751 enfants iront à l’école dans notre commune. Ils seront répartis dans 186 classes. Cela représente une très bonne moyenne de 14,8 élèves par classe. Cette moyenne

a baissé au cours des dernières années et permet un enseignement plus ciblé répondant aux besoins spécifiques des enfants. L’école fondamentale de Differdange reconduit par ailleurs toutes les mesures visant à aider les enfants souffrant de troubles de l’apprentissage et de problèmes de comportement. Parmi les mesures proposées figurent le projet dyslexie, dysphasie et dyscal,-

culie, l’escalade, l’Espace ou la pédagogie équestre. Dans les maisons relais, les chiffres restent également stables avec une petite augmentation de 30 enfants (1252 inscriptions cette année contre 1222 l’année dernière). Si toutes les demandes ont été acceptées, la priorité a cependant été accordée aux enfants dont les deux parents travaillent. Les listes d’attente dans les


7 NEWS

différentes maisons relais sont relativement petites. La situation est donc maîtrisée même s’il faudra la garder à l’œil et prévoir une augmentation des capacités dans un avenir proche.

EMPLOI

ÉCOLES DE QUARTIER Si la moyenne plutôt basse d’élèves par classe constitue une bonne nouvelle, la situation n’est pas idéale pour autant. Le campus de Differdange compte actuellement plus de 800 élèves et celui de Niederkorn près de 500. Ils prennent donc des proportions inadaptées à un apprentissage efficace. Georges Liesch, l’échevin aux affaires scolaires et aux structures d’accueil, a d’ailleurs fait de la diminution du nombre d’enfants par établissement scolaire une de ses priorités. À titre d’exemple, un terrain a d’ores et déjà été réservé au Mathendahl pour la construction d’une école annexée au campus de Niederkorn et sur le site de l’ancienne église de Differdange, il est prévu de réaliser une annexe du campus Differdange.

MAISONS RELAIS FLEXIBLES Du côté des maisons relais, le mot d’ordre est davantage de flexibilité. Les structures d’accueil sont désormais ouvertes de 6 h 30 à 18 h 45. Elles proposent aussi davantage de plages horaires pendant lesquelles accueillir les enfants. L’objectif est double. D’un côté, il s’agit de faciliter la vie des parents, surtout dans les familles monoparentales et celles où les deux parents travaillent, en leur garantissant une prise en charge compétente des enfants tout au long de la journée. De l’autre, la flexibilité dans les horaires permet aux enfants de rester chez eux plus longtemps et donc de passer plus de temps avec leurs parents.

WELTATELIER L’introduction progressive du concept de «Weltatelier» constitue l’autre grande nouveauté dans les maisons relais. Ce concept part du principe que l’enfant s’intéresse à son environnement et que celui-ci suscite chez lui des questions. Le rôle de l’éducateur sera alors d’observer l’enfant et de cueillir ces instants où l’enfant se pose des questions pour développer ses compétences dans un domaine précis. Le «Weltatelier» place donc l’enfant, ses intérêts, ses goûts et ses besoins au centre de l’apprentissage, bien plus que ne le ferait une méthode traditionnelle. Cela implique un remaniement de l’organisation des maisons relais avec, par exemple, le remplacement des menus fixes à la cantine par un buffet et l’aménagement de salles de fonctions diverses que les enfants peuvent fréquenter librement.

Urban Job Market Dans le but de lutter contre le chômage résidentiel, la Ville de Differdange, en collaboration avec l’Agence pour le développement de l’emploi, organisera la troisième édition de l’Urban Job Market le 22 septembre sur la place du Marché de 10 h à midi et de 13 h à 17 h. Des entreprises et institutions régionales se sont ralliées à cette action. Elles seront présentes sur les lieux pour entrer en contact avec les demandeurs d’emploi. L’Urban Job Market 2015 s’articulera autour de trois grands axes: · s’informer sur les offres d’emploi, les métiers, les apprentissages, les formations, les jobs d’étudiant, le service volontaire et le droit du travail; · s’équiper grâce à la clinique du CV, la préparation d’entretiens, les modèles de candidature, les tests de langue, etc.; · postuler à travers le contact avec les patrons, le dépôt de CV, les speed interviews et la recherche d’emplois en ligne.

Carole Hesse

T. 58 77 1-1561 jobcenter@differdange.lu


8 NEWS DÉIERESCHUTZ DÉIFFERDENG

AU SERVICE DES ANIMAUX 2015 marque une année particulière pour la Société pour la protection des animaux de Differdange. En effet, même si ses activités remontent à beaucoup plus loin, le Déifferdenger Déiereschutz a été officialisé le 9 octobre 1995. Affilié à la Ligue nationale pour la protection des animaux, il en est donc à ses 20 ans d’activités officielles au service des animaux en détresse.

GRÂCE aux soins du Déiereschutz, Hope a retrouvé goût à la vie

INTERVENTIONS EN AUGMENTATION Le travail des membres bénévoles de l’association ne diminue pourtant pas avec le temps. Comme nous l’explique Gaby Wolter, la trésorière du Déiereschutz Déifferdeng, le nombre de chiens et de chats délaissés par leurs propriétaires — souvent pour des raisons incompréhensibles — est en constante augmentation. Les tâches des bénévoles sont multiples: récupérer les animaux errants et retrouver leurs propriétaires — ce qui peut se révéler très difficile pour les chats, qui ne sont en règle générale ni tatoués, ni munis de chips —, faire incinérer les animaux écrasés sur la voie publique, intervenir lorsque des cas de maltraitance sont signalés, prendre soin des animaux en attente de propriétaire, etc.

Rien qu’en 2014, le Déifferdenger Déiereschutz est venu en aide à 297 animaux, parmi lesquels des chiens et des chats bien sûr, mais aussi des oiseaux, des pigeons, des canards, des lapins, des tortues ou encore des chinchillas. Ce chiffre exclut la centaine de chats errants captés sur le territoire de Differdange et de Pétange au cours des dernières années, et qui doivent être soignés et castrés. Ces chats sont ensuite ramenés à l’endroit où ils ont été trouvés, si le propriétaire des lieux est d’accord. Autrement, le Déifferdenger Déiereschutz leur met à disposition un petit refuge au lieu-dit Kondel. Il s’agit d’une maisonnette chauffée en hiver, dans laquelle les chats sont nourris deux fois par jour. Chaque nouveau chat est examiné par un vétérinaire et castré le cas échéant.


9 NEWS

UNE LUEUR D’ESPOIR De tous les animaux que la Société pour la protection des animaux de Differdange a aidés au cours des dernières années, c’est sans doute le chat Hope — espoir en anglais — qui a le plus marqué les esprits. Hope a été retrouvée dans un état atroce à Rodange. D’après l’enquête de la police, elle aurait été brûlée au chalumeau sur un chantier pendant qu’elle dormait. Pendant cinq mois, le Déifferdenger Déiereschutz a pris soin de la petite Hope chez le vétérinaire, en changeant ses bandages tous les jours et en lui administrant son traitement. Aujourd’hui, Hope a retrouvé une famille et elle se porte bien, même si elle est ne se laisse que rarement toucher.

LIFESTYLE

OPENINGS What's new in town?

BESOIN DE SOUTIEN Pour pouvoir financer ses activités et continuer à aider des animaux comme Hope, la Société pour la protection des animaux de Differdange a besoin de soutien. Elle fonctionne grâce à la vente de cartes de membres, aux dons, aux troncs déposés chez les commerçants et les vétérinaires et au subside annuel de l’administration communale. Le Déifferdenger Déiereschutz organise aussi tous les ans un bazar. Le prochain aura lieu le 15 novembre 2015 au Hall la Chiers. En collaboration avec la société Communicabilis, le Déifferdenger Déiereschutz récolte enfin des fonds grâce à la collecte de métaux et de ferraille chez les particuliers. Ces matériaux sont ensuite revendus à une société de recyclage.

Siège social

74, rue Emile Mark L-4620 Differdange Dons BILLLULL LU62 026 1161 8590 0000 L’inspectrice bénévole de l’association, Mme Irma Boultgen, peut être contactée au 621 19 70 81.

SK8 Shop Au 15, rue Michel Rodange se trouve un espace de 300 m2 entièrement dédié à l’art urbain. Sk8 Shop est un magasin de skate-, kick- et longboards, de vélos et de vêtements adaptés. Parmi les marques proposées figure ce qui se fait de mieux dans le domaine: Globe, Molotow, I Love Tattoo… Alain Junckel, le propriétaire, qui est aussi à l’origine d’une convention annuelle de tatouage et qui publie quatre fois par an le magazine «Bee Inked», tient également des ateliers de brush painting et de graffitis. 15, rue Michel Rodange | L-4660 Differdange T.: +352 24 55 81 01 | www.sk8ink.lu

Bon Prix

Le magasin Bon Prix vous accueille dans ses locaux situés en plein cœur de Differdange. Il propose des vêtements, des accessoires et des bijoux, bref tout ce qu’il faut pour renouveler sa garde-robe, et le tout à petit prix. 36, avenue de la Liberté | L-4601 Differdange


10 NEWS ACTIVITÉS SPORTIVES POUR LES SENIORS

DU FITNESS EN PLEIN AIR Depuis quelques semaines, le parc Edmond-Dune en plein cœur de Differdange dispose d’une aire de fitness. Celle-ci se compose d’appareils spécialement adaptés aux besoins des seniors qui veulent faire du sport à l’extérieur. Il s’agit, bien entendu, d’un endroit réservé au sport et à l’amusement, mais surtout aussi d’un lieu où rencontrer des personnes du même âge. Le Diffmag s’est entretenu avec plusieurs sportifs lors de l’inauguration officielle le 10 juillet.

Éischtens freet et mech, datt de Parc Edmond Dune, dee wierklech e klenge Bijou an eisem Stadszentrum ass, endlech accessibel ass fir de Public. Mir wollten och besonnesch eppes fir eis eeler Matbierger maachen. An deene leschte Joren hu mer jo Senioreforen organiséiert an eng vun den Iddien, déi dobäi erauskomm ass, war ebe grad e Fitnessparcours. Dat hei gëtt eise Senioren d’Méiglechkeet, sech an engem flotte Kader an an enger konvivialer Atmosphär ze treffen, Zäit ze verbréngen, mateneen ze schwätzen… A gläichzäiteg awer och eppes fir hire Kierper ze maachen.

ROBERTO TRAVERSINI Député-maire


11 NEWS

PAOLO

RINA

MARIE-JEANNE

Déi Affaire hei fannen ech ganz schéin. Dat gefällt mer. Ech géif och gäre kommen. Et ass just mam Wieder. Mä an eisem Alter ass et ëmmer gutt, wann ee sech beweege kann. Ech hu wëlles heihinner ze kommen, well ech souwisou schonn all Dag spadzéiere ginn, wann et geet. Déi Übunge sinn och gutt fir de Réck. Dir wäert gesinn, wann et schéi Wieder ass, wäert een hei keng Plaz fannen. Da si vill Leit. Ech kommen oft hei laanscht, wann ech op de Kierfecht ginn. An ech hunn ëmmer gesinn, datt et hei zou war. Dat et elo op ass an datt ee Fitness ka maachen, ass eng gutt Iddi.

Ech wunnen zu Bascharage, mä ech sinn haut heihinner komm, well ech eng Invitatioun kritt hunn a well ech ganz fir Fitness sinn. Dat hei ass super. Ech fannen et ganz schéin. Ech froe mech just, ob een herno vill vun deene Maschinnen hei profitéiere ka wéint dem Wieder, dat mer zu Lëtzebuerg hunn. Mat deem ville Reen an esou. Et ka gutt sinn, datt ech regelméisseg kommen. Et muss ee just kucken, wéi et sech entwéckelt. Ech fäerten nämlech, datt et herno ëmmer déck occupéiert ass. Et ass jo ëffentlech an do komme sécherlech och vill Kanner. Ech huelen un, datt am Summer ganz vill lass wäert sinn an net nëmme Seniore wäerte kommen.

Déi Iddi vu Fitnessgeräter an engem ëffentleche Park fannen ech ganz flott. Ech sinn eng Déifferdengerin an ech fannen dat super. Fréier konnt ee guer net an dee Park hei erakommen. Dee war jo zou, wat schlecht war. Vum Zuch aus hunn ech dat ëmmer gesinn an ech fannen et elo gutt. Ech hunn eng Invitatioun kritt an ech hu geduecht ‘elo gees de dat emol kucken’. Wat sécher ass, ass, datt ech erëmkommen. Et kënnt een heihinner an da begéint ee Bekannter wahrscheinlech. Fir déi al Déifferdenger ass dat ganz flott. Ech ginn elo schonn all Dag schwammen a sinn och vill zu Fouss ënnerwee.

GERTRUDE AUGUSTINE Ech si vun Uewerkuer a kréien den 23. Juli 86 Joer. Et ass elo net esou, datt ech wëlles hätt, hei déck Sport ze maachen. Mä dat, wat ech kann, probéieren ech. Ech si fréier ëmmer vill Vëlo gefuer. Haut net méi. Mä ech fannen dat hei gutt fir d’Muskulatioun. Al Leit ginn net méi esou vill a scho guer net,

MARIE-LOUISE Ech fannen, datt esou e Fitnessparcours eng gutt Iddi ass. Ech hunn elo schonn e puer Übunge probéiert. Déi eng ginn, déi aner si méi schwéier. Dat eenzegt, wat ech elo hoffen, ass, datt déi Maschinnen net futti gemaach ginn. Dat wier schued.

wann et déck waarm ass. Mä heihinner mam Diffbus kommen an e puer Übunge maachen, dat ass dach flott. An en plus hunn ech elo schonn haut esou vill Leit begéint. A fir d’Muskelen ass et immens. Al Leit kënnen net méi alles maachen.


12 NEWS GESCHICHTE

AUF DEN SPUREN DER DIFFERDINGER JUDEN (1940-45) Zweite Phase der Verlegung von Stolpersteinen

AM 28.10.2014 verlegte der Künstler Gunter Demnig 15 sog. „Stolpersteine“ (hier vor der ehem. „Maison Moderne“)

Am 28. Oktober 2014 wurden in unserer Stadt, vor den Häusern deportierter Minderheiten, 15 sogenannte Stolpersteine in den Bürgersteig eingelegt. Der deutsche Künstler Gunter Demnig, der solche „Miniaturdenkmäler“ in ganz Europa sozusagen errichtet, wird am kommenden 5. November weitere 23 Steine sowohl in Differdingen-Zentrum und -Fousbann, als auch in den Ortschaften Ober- und Niederkorn setzen. Es werden Menschen in Erinnerung gerufen werden, die in den Jahren 1940-45 vom Naziokkupanten gehetzt, deportiert und in Lagern vernichtet wurden – weil ihr einziger „Fehler“ es war, anders zu sein, eine andere Religion zu praktizieren, eine andere Lebensart zu führen. Viele dieser Schicksale konnten eingehend zurückverfolgt werden, nicht zuletzt dank der akribischen Buchführung einer NS-Bürokratie, die erstmals in der Geschichte die Ghettoisierung, alsdann

die Massenvernichtung Unerwünschter auf industrielle Manier vorangetrieben hatte. Folgende Familienhistorien sollen uns diese Menschen näher bringen und uns helfen zu verstehen, was ihnen widerfahren ist.

AUF DER FLUCHT Als die Wehrmacht am 10. Mai 1940 in Luxemburg einmarschiert, flüchten fast alle Differdinger Juden ins benachbarte Frankreich. Nach dem Waffenstillstand vom 22. Juni, der Frankreich in zwei Hälften teilt, werden die meisten versuchen in der „Freien Zone“ unterzutauchen. So auch die vierköpfige Familie Goldmann-Tarler aus Oberkorn, die über Dijon in den äußersten Süden des Landes gelangt. In Rivesaltes wird sie in ein Auffanglager eingewiesen. Im Laufe der Zeit führen besonders


13 NEWS

schlechte Nahrungsversorgung und fehlende Hygiene zum Ausbruch von Epidemien und etlichen Todesfällen. Im Sommer 1942 können sich Joseph und Amalia mit ihren Kindern Jeanne und Emile nach Lyon absetzen, von wo aus es ihnen gelingt in den umliegenden Dörfern Unterschlupf zu finden. Der Friseurlehrling Emile aber will nicht länger im Untergrund verharren: Er schließt sich der Résistance an und beteiligt sich an Sabotageaktionen, u.a. gegen deutsche Telekommunikationseinrichtungen. Beim „Versuch die alliierten Streitkräfte in England zu erreichen“ – so der spätere Präsident der Amicale des rescapés et familles de disparus d'Auschwitz – wird er in den Pyrenäen verhaftet und ins Reich verschleppt. Dort durchlebt er mehrere Arbeits- und Konzentrationslager, in Zittau schlägt ihm ein SS gar den Schädel mit dem Gewehrkolben ein. Schließlich wird er 1944 nach Auschwitz überführt und auch die letzten Monate bis zur Befreiung durch die rote Armee durchstehen. Emile Goldmann ist der einzige Jude der Gemeinde, der ein Vernichtungslager überlebt hat.

Mutter darf keiner Arbeit nachgehen und wie alle Juden das Haus nur noch zu bestimmten Uhrzeiten und mit gelber Armbinde verlassen. Ihre wenigen Ersparnisse sind eingefroren worden, auf „Textil- und Pelzaktionen“ folgen „Körperwäsche-Verfügung“ usw., sodass ihnen mit der Zeit kaum mehr als die Kleider übrigbleiben, die sie am eigenen Leib tragen. Am 16.10.1941 kommt der nächste Schicksalsschlag: Ohne die Großmutter, die durch ärztlichen Attest im Gemeindespital verbleiben darf, steigen die Borenstein in den Zug Richtung Osten. Es ist der erste Deportationstransport nach Litzmannstadt (Lodz), im heutigen Polen. Hinter Mauerwerk und Stacheldraht vegetieren in diesem Ghetto auf engstem Raum 150.000 Juden, die Sterberate liegt bei etwa 10%. Hier verliert sich die Spur der Familie. Hat sie dieses Inferno überlebt, so ist sie im Mai 1942 im Vernichtungslager Chelmno ausgelöscht worden.

INTERNIERT, DEPORTIERT, VERNICHTET Die Einwohner, die Differdingen im Mai 1940 nicht verlassen können oder wollen, werden vom Besatzer mit Bussen und LKWs nach Luxemburg und anschließend ins Ösling evakuiert. Unter ihnen befindet sich die Familie Borenstein-Furleiser aus der Werkstraße, der heutigen rue Michel Rodange, die wohl aus gesundheitlichen Gründen in der Stadt geblieben ist. Die 76-jährige Großmutter Bella Furleiser ist seit längerem bettlägerig, ihr Schwiegersohn Salomon, Hüttenarbeiter auf HADIR, verstirbt noch während des Exils in Wiltz. Die Not in der sich nunmehr die Witwe Borenstein mit ihren drei Kindern und ihrer querschnittsgelähmten Mutter befindet, wird aus Dokumenten des israelitischen Konsistoriums ersichtlich: „Frau Borenstein, die bei uns wohnt, ist 2 Monate mit der Miete zurückgeblieben. Sie ist ganz in Verlegenheit und hat mir ihre schlechte Lage erzählt, die 200frs Wohltaten die sie pro Monat erhält, gebraucht sie für ihre alte Mutter, die schwer krank daniederliegt. (…) Wir kündigen Frau Bohrenstein nicht gerne weil sie eine anständige u. ehrliche Person ist, die jetzigen Zustände in der Welt haben es eben fertiggebracht dass die Frau auf unsere Hilfe angewiesen ist.“ (Brief vom 22.5.41 von Fr. Joseph Oster, Hermann-Göringstr. Nr. 31, an Hrn. Alfred Oppenheimer) Seit der Einführung rassischer Gesetze in Luxemburg haben sich die Lebensverhältnisse der Israeliten zunehmend verschlechtert: Dina, Rachmil und Esther sind von der Schule verwiesen worden, ihre

GOLDA BORENSTEIN wurde wahrscheinlich im Mai 1942 mit ihren drei Kindern in Chelmno vergast (Quelle: ACD, PdE 46 vom 25.7.34)

Und Großmutter Bella? Sie ist die letzte Jüdin Differdingens, doch sollte sie hier nicht in Frieden sterben. Auf Anordnung des Gauleiters werden alle in Luxemburg verbliebenen Juden in ein Sammellager bei Ulflingen verschleppt. Im Juli 1942 wird die gebrochene Witwe ins Kloster „Fünfbrunnen“ getragen, wo sie im Dezember ihre letzte Ruhestätte finden wird. „Im Differdinger Krankenhaus wurde sie über 2 Jahre gepflegt. Als der Transport nach hier zu erfolgen hatte und wir dem Krankenhause davon Mitteilung machen mussten, da bedauerte die behandelnde Schwester, dass das alte Mütterchen nochmals wandern musste (…) und einen Wunsch äusserte sie, dass die Kranke bald von ihren Leiden durch einen sanften Tod erlöst werden möge.“ (Worte des Gedenkens… am 11.12.42 gehalten von Hrn. Martin Meyer). Ob es den Ansässigen im Kloster gelungen ist die Frau würdig in den Tod zu begleiten, muss angesichts der katastrophalen Zustände in diesem „Mini-Ghetto“ bezweifelt werden.


14 NEWS SEPTEMBRE

AALT STADHAUS Les vacances d'été touchent à leur fin et la rentrée culturelle de l’Aalt Stadhaus aura lieu très bientôt. Ainsi les fervents de la danse pourront se défouler sur les tubes de Fausti, les fans de jazz et de rock en auront également pour leurs frais. FAUSTINO - ONE MAN SHOW 13.09 | 14H00 | 5 € PROJECTION DU FILM D'ANDY BAUSCH & THÉ DANSANT On le connaît pour sa musique populaire, ses croisières de Pentecôte et ses bals de carnaval. Très peu de gens toutefois savent que Fausti Cima, l’animateur le plus populaire du Luxembourg, est aussi un musicien extrêmement chevronné, que sa gamme musicale va du jazz au tango en passant par le swing et évidemment la chanson populaire. Après tout, il fait de la scène depuis 63 ans! Mais qu’est-ce qui se cache derrière le bout-en-train Fausti? Qu’en est-il de son dos cassé, des tourments avec son orgue, des disputes avec ses collègues? «Faustino One-man-show» est le regard du réalisateur Andy Bausch sur l’animateur Fausti. Un regard respectueux, drôle, mais également critique sur six décennies de show-business au Luxembourg. Nom Film ass natierlech Thé dansant mam Fausti héchstperséinlech, wou jidderee kann op all seng Hitten danzen.

DANIEL BALTHASAR & BAND (SUPPORT BAND: QUANTUM DOT) 25.09 | 20H00 | 12 € L’artiste, compositeur et interprète luxembourgeois Daniel Balthasar nous fait l’honneur de venir se produire à l’Aalt Stadhaus. Depuis 2003, il nous a livré 5 albums différents, mélangeant à merveille rock et folk. Daniel et son groupe se sont produits à maintes reprises en Europe et au-delà, que ce soit dans de petits clubs, de grandes salles ou des festivals à grande renommée tels que la Popkomm à Berlin ou le SXSW à Austin au Texas. De plus, Daniel Balthasar et son groupe se sont aussi fait accompagner par l’Orchestre symphonique du Luxembourg. En décembre 2014, Daniel a eu la chance et l’audace d’aller enregistrer sa dernière œuvre «The world is a Mess» à Londres, dans le studio mythique d’Abbey Road. Cette soirée promet d’être éclectique et truffée d’émotions et de sensations fortes, le tout dans un esprit rock et folk décontracté.


15 NEWS

POL BELARDI'S URBAN VOYAGE 30.09 | 20H00 | 12 € Le projet “Urban Voyage” est un projet qui a été mis sur pieds par Pol Belardi (basse) à la fin de ses études au Conservatoire d’Amsterdam. Ce fut pour lui l’occasion de faire une rétrospective sur ces 6 années passées à l’étranger mais aussi de voir l’avenir avec une certaine euphorie afin de s’engager dans de nouveaux traits musicaux avec des nouvelles sonorités et un line-up plus conséquent. Ce n’est pas seulement l’instrumentalisation qui préoccupait le bassiste et compositeur. Plus que cela, il a eu envie de composer une grande pièce musicale racontant une histoire concise, mais aussi de connecter le point de vue thématique que l’on retrouve dans ses textes avec l’aspect musical de son œuvre. Stylistiquement, l’œuvre est basée sur ce que l’on pourrait définir comme “musique urbaine”, c’est-à-dire de la musique basée sur le Groove, incorporant des éléments électroniques, des sons, des voix, sans pour autant oublier la tradition et le passé, représentés par des influences allant du jazz à la musique impressionniste et sans empiéter sur l’espace musical dédié à l’improvisation. En complément de cette pièce maîtresse, d’autres compositions originales se sont succédées, ce qui permet au groupe de proposer un programme musical complet qui vous fera voyager à travers les styles.

#PREVIEW

STÉPHANE ROUSSEAU BRISE LA GLACE 14.02.2016 | 17H00 | 45 € Stéphane Rousseau brise la glace. Après ses Confessions, Stéphane Rousseau est de retour sur scène avec son tout nouveau spectacle: Stéphane Rousseau brise la glace. Il brise la glace pour nous faire découvrir toutes les facettes de sa personnalité. Il nous accueille sur scène, comme à la maison, entouré de ses amis musiciens et nous offre uneexpérience originale, un spectacle électro-pop-rock-acoustique-humoristique dans un show d’un genre unique. Stéphane Rousseau, performer aux multiples talents, révèle sa polyvalence à l’américaine, se dévoile à l’européenne et charme à la québécoise.

PROCHAINS SPECTACLES AU CENTRE CULTUREL: Three Anniversaries, One Concert, 04.10 | gratuit Jon Cleary, 05.10 | 15 € Komm laach mat!, 10.10 | gratuit Wieslaw Szlachta joue Chopin, 16.10 | 15 € Popa Chubby, 20.10 | 15 € Zidani - La Rentrée d'Arlette, 24.10 | 20 € Stan & Olli - Stummfilmkonzert, 06.11 | 12 € Quatuor Kreisler, 08.11 | 15 € Organic Trio, 20.11 | 12 € Sugar Ray and the Bluetones, 23.11 | 15 €

Contact et tickets Centre culturel régional «Aalt Stadhaus» 38, avenue Charlotte L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 (accueil) info@stadhaus.lu www.stadhaus.lu www.luxembourg-ticket.lu Lundi: 10h-19h, mardi-samedi: 10h-18h


16 AGENDA

SEPTEMBRE! #TROISIÈME ÂGE

#EVENTS

03.09 | 14H00-18H00

05.09 | 11H00-21H00 06.09 | 10H00-21H00 QUETSCHEFEST

FIGURENTHEATER FAVOLETTA "D'MAUS KÄTTI"

Salle des fêtes "Im Mai" à Niederkorn Sportfëscher Nidderkuer

Salle des fêtes "Im Mai" à Niederkorn Sportfëscher Nidderkuer

Lasauvage - Salle des fêtes Poppespënnchen asbl

28

#MUSIQUE

#MARCHÉ

05.09 | 18H00

08.09 | 08H00-13H00

CONCERT ANDRÉ MERGENTHALER

MARCHÉ MENSUEL

Hall Paul Wurth Fond-de-Gras Fond-de-Gras asbl

Lasauvage - Salle des fêtes Poppespënnchen asbl

#MUSIQUE

05.09 | 10H00-20H00 06.09 | 08H00-20H00 HISTORY VEHICLES

Lasauvage Luxembourg Cult Vehicles

17.09-04.10 | 15H00-19H00 Espace H2O Oberkorn Commission culturelle L'exposition restera fermée le lundi et le mardi

#THÉÂTRE

13.09 | 11H30-17H00

19.09 | 16H00 20.09 | 11H00 & 15H30

FÊTE DE CHALET

Chalet Hondsbësch (175, avenue de la Liberté - Niederkorn) Lëtzebuerger Guiden a Scouten Ste Barbe Déifferdeng

HARZER PUPPENBÜHNE "DER FROSCHKÖNIG" Lasauvage - Salle des fêtes Poppespënnchen asbl

Grillades, boissons, animation pour enfants Menu: bouchée à la reine, frites, salade, dessert: 12 € à réserver au T. +352 621 271 917 après 18h00

22 14

#EVENTS

13.09 | 14H00

FAUSTINO-ONE MAN SHOW FILM & THÉ DANSANT AVEC FAUSTI

#ART & CULTURE

EXPOSITION LES ARTISTES RÉSIDANTS

#MARCHÉ

#THÉÂTRE

BIMBOTHEATER HOPLABUM "DE MARSMÄNNCHEN"

24

Centre-ville Fédération des foires & marchés

Réservation obligatoire

05.09 | 15H30 06.09 | 15H30

13.09 | 11H00 & 15H30

#EVENTS

20.09 | 12H00-20H00 EN DAG WÉI FRÉIER Place du Marché Commission 3e Âge

Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Projection du film de Andy Bausch suivi d'un thé dansant avec Fausti Tickets à l'accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

#MARCHÉ

13.09 | 09H00-18H00 GRANDE BROCANTE

Differdange-centre HBRed Boys-Hobbydiff 94 yo uc an

MATINÉE POUR SENIORS QUETSCHEFEST

#THÉÂTRE

if me t Cu


17 AGENDA

22

#EVENTS

#THÉÂTRE

20.09 | 14H00

26.09 | 16H00 27.09 | 11H00 & 15H30

SEEFEKËSCHTERENNEN

FIGURENTHEATER FAVOLETTA "D'MAUS KÄTTI"

Differdange-centre Jugendtreff Differdange

7

Lasauvage - Salle des fêtes Poppespënnchen asbl

#MUSIQUE

30.09 | 20H00

POL BELARDI'S URBAN VOYAGE Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Tickets à l'accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

#EVENTS

22.09 | 10H00-17H00

24

10

#POLITIQUE

URBAN JOB MARKET

#EVENTS

Place du Marché Jobcenter Differdange

26.09 | 11H00-20H00

GRÉNGT FAMILJE FEST 2015

SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL

Pavillon Parc Gerlache Déi Gréng Déifferdeng

Hôtel de Ville - salle des séances Ville de Differdange

30.09 | 14H00

#ART & CULTURE

23.09-10.10 | 10H00-18H00 EXPOSITION UNITED ARTISTS LUXEMBOURG

23

20

#EVENTS

27.09 | 10H30-19H00

Aalt Stadhaus - Foyer 1er étage Commission culturelle

BAUERENHIERSCHTMOART

#MUSIQUE

10h30: messe solennelle & bénédiction des tracteurs À partir de 11h30: animation musicale Menu: jambon chaud, pommes de terre rissolées, 3 légumes, café: 17 € à réserver au T. +352 621 268 967 ou +352 58 83 41

14

25.09 | 20H00

01-06.10 | 15H00-19H00 SENIOR ART WEEKEND Centre sportif Oberkorn Commission des seniors

Ferme Tempels Lanz Bulldog Frënn Déifferdeng

#EVENTS

03.10 | 09H45

DANIEL BALTHASAR SUPPORT BAND: QUANTUM DOT

OKTOBERFEST

Place Jéhan Steichen - Oberkorn FC Luna Oberkorn

Aalt Stadhaus - Grande Salle Ville de Differdange Tickets à l'accueil du centre culturel www.luxembourgticket.lu ou www.stadhaus.lu

#EVENTS

26.09 | 18H30

3. JDL QUIZ-OWEND

#ART & CULTURE

25

#FOIRE

04.10 | 10H00-20H00 MUSIKBAZAR

Centre sportif Oberkorn Musikbazar/Ville de Differdange

Home St. Joseph Niederkorn Jonk Demokraten Déifferdeng Umeldungen: deifferdeng@jonkdemokraten.lu Präis: 15 € (Ham, Fritten, Zalot & Dessert abegraff)

#DISCUSSION

#EVENTS

BURN-OUT À 50+ PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART?

26-27.09 | 11H00-18H00

Aalt Stadhaus - Grande Salle Club Senior

07.10 | 19H00

28

STEAMPUNK-FESTIVAL Fond-de-Gras Fond-de-Gras asbl

Invités: Mars di Bartolomeo et Roberto Traversini


18 SERVICE

OFFICE SOCIAL

DE

S39

ALLOCATION DE SOLIDARITÉ 2015

A partir du 1er juillet et jusqu’au 30 octobre 2015 inclus, les demandes pour l’allocation de solidarité pourront être introduites (à l’exception de la période du 24.08. au 04.09.2015) Les critères d’admissibilité se présentent comme suit : · Il faut avoir son domicile dans la Ville de Differdange depuis le 1er janvier 2015. · Il faut être majeur. · Les revenus nets de la communauté domestique ne doivent pas dépasser le plafond de 3.100 € pour un ménage avec deux enfants, de 2.900 € pour un ménage avec un enfant, de 2.600 pour un ménage de deux adultes respectivement de 2.300 € pour une personne seule. Par revenu, on entend toute ressource régulière nette telle que p.ex. un salaire (présenter les trois dernières fiches de salaires), une pension viagère luxembourgeoise ou étrangère, une rente d’invalidité luxembourgeoise ou étrangère, une allocation

complémentaire (RMG), un revenu d’une mesure d’emploi (AIP), le chômage, le revenu pour personnes gravement handicapées (RPGH), une pension alimentaire, un congé parental, l’encaissement de loyers, l’allocation d’éducation ou autres. Ne seront pas considérés pour le calcul des revenus : les allocations familiales, le boni enfant, l’allocation de maternité, l’allocation de rentrée scolaire, l’allocation de naissance ainsi que les prestations en espèce de l’assurance dépendance. Par communauté domestique ou ménage, on entend toutes les personnes qui vivent dans le cadre d’un foyer commun et dont il faut admettre qu’elles disposent d’un budget commun. Pour la définition du ménage, il sera tenu compte, sans exception, des

fichiers du bureau de la population. Du montant accordé de l’allocation de solidarité seront déduites les éventuelles dettes envers l’administration communale. Les allocations dues seront versées fin janvier début février 2016. Aucune avance ne sera accordée sur base de l’allocation accordée. Les demandes pour l’allocation de solidarité se font au bureau 1 (1er étage) au Centre Médico-Social, Grand-Rue 23 entre 13h30 et 16h30. Les demandeurs sont priés de se munir d’un titre d’identité et des pièces à l’appui certifiant leurs revenus ainsi que des coordonnées de leur compte bancaire. Renseignements supplémentaires aux numéros de téléphone suivants: +352 58 77 1-1550 / -1551 / -1552


19 SERVICE

LE PROJET «PIAZZA VERDE» À MI-PARCOURS

Après un premier atelier de jardinage organisé par Transition Minett en juin, voisins, créatifs du site et autres personnes intéressées ont démarré la mise en place d’un jardin devant le WOK sur le site post-industriel du 1535 °C Creativity Hub. Après une introduction donnée par l’association SEED sur les semences traditionnelles et leurs enjeux, les participants ont mis en terre tomates, courges, courgettes et autres plantes aromatiques dans des bacs et des pommes de terre et arroches dans des sacs du commerce équitable. Cette première séance visait à familiariser les participants aux premiers pas du jardinage. Les créatifs ont aussi pu «adopter» des plantes et certains ont même tenté l’aventure de la culture en bac intérieur. Pas une mince affaire avec la canicule estivale! La partie conceptuelle, assurée par Socialmatter, a débuté en sessions créatives en juillet au 1535 °C Creativity Hub, où les participants ont esquissé leur vision future du jardin et ont imaginé des formes à donner aux serres protectrices des plantes.

Le projet est conçu de la façon schématique suivante: Une session pratique s’est enfin déroulée au Fablab de Belval. L’approche participative du projet s’est matérialisée selon une structure modulaire qui permet une configuration ouverte et en constante évolution. Les boîtes en plastique vertes sont comme un jeu de Lego et s’adaptent en permanence aux changements du site et aux différents contextes urbains. La mise en œuvre a débuté le 20 août et sera achevée début septembre avant le début des festivités. Le 3 septembre: open air apéro à partir de 18 h suivi par la projection du film God save the green (open air cinema) à 20 h 45 Le 18 septembre: fiesta sur la PIAZZA VERDE (célébration de la fin de l’été et de ce projet pilote). L’été est chaud, pensez à arroser les plantes de la PIAZZA VERDE! Si le projet vous intéresse, vous pouvez le rejoindre à tout moment! Vous pourrez suivre toute l’actualité de la PIAZZA VERDE sur Facebook «PIAZZAVERDE» ou vous inscrire sur la liste: piazzaverde@lists.transition-minett.lu


20 SERVICE

DE

SERVICE

KRANK KANNER DOHEEM

AUSSTELLUNG

Il arrive malheureusement que les enfants tombent malades. Or, surtout dans les familles monoparentales — mais pas seulement —, les parents sont soumis à contraintes professionnelles qui ne leur permettent pas de se libérer facilement. Le service «Krank Kanner Doheem» de l’ASBL Femmes en détresse propose des solutions pour ne pas laisser les enfants malades seuls à la maison. Une collaboratrice de SKKD se déplace à domicile pour prendre soin du petit malade et contribue ainsi à ce qu’il guérisse dans son milieu habituel. Les familles monoparentales disposant d’un certificat de composition de ménage établi par la commune ont la priorité.

Senior Art Weekend

S39

Les tarifs SKKD demande une participation financière calculée sur base du revenu imposable du ménage. Cette participation va de 0,50 € par heure (revenus inférieurs à 1499 €) à 12,40 € par heure (revenus supérieurs à 6200 €). Les frais de stationnement sont à la charge des parents. Les gardes Les gardes ont lieu entre 7h et 19h et ne peuvent pas dépasser 9 heures de suite. Une visite médicale est indiquée au 2e jour de garde. Toutes les collaboratrices de SKKD ont une formation dans le domaine sociofamilial et participent régulièrement à des formations. T. +352 48 07 79 MAR-DIM: 07h00-12h00 & 14h00-18h00 | VEN: 07h00-12h00 www.fed.lu/services/skkd/

In unzähligen Workshops und Kursen im Rahmen verschiedener Projekte, die unsere Gemeinde im Laufe der Jahre veranstaltet hat, hat sich mehrfach herausgestellt, wie viel Kreativität und Potential auch in den Mitbürgern der älteren Generation steckt. Diese Kreativität verdient es, einem großen Publikum vergestellt zu werden, doch oft fehlt es den Künstlern über 50 einfach an ein wenig Mut. Hier wirkt etwas Unterstützung und Motivation von außen Wunder und bringt versteckte Talente zum Vorschein. So ist vor 9 Jahren die Ausstellung Senior Art Weekend entstanden, die sich im offi ziellen Terminkalender der Gemeinde schon fest etabliert hat. Sie wird zum zweiten Mal in den kreativen Hallen des 1535°C stattfinden. Wie immer haben viele Senioren daran teilgenommen und stellen nun die Früchte ihrer Arbeit vor. Am 1. Oktober um 18.30 Uhr findet die Vernissage im Kreativzentrum 1535°C statt. Die Ausstellung selbst läuft vom 1. bis zum 6. Oktober, immer von 15.00 bis 19.00 Uhr.


21 SERVICE

SPORT

DIFFERDANGE EN MOUVEMENT L’exercice physique sera à l’honneur au cours des prochaines semaines. Et ce, à tous les niveaux. La Ville de Differdange proposera comme tous les ans des activités sportives dans le cadre de sports@differdange, tandis que le 18 octobre, la course la plus déjantée de la planète fera son retour dans notre ville.

StrongmanRun am 18. Oktober

sports@differdange 2015-2016

Am 18. Oktober startet die 3. Edition des Fisherman’s Friend StrongmanRun. Tausende Gleichgesinnte werden sich durch den Matsch robben, über Heuballen springen und Container erklimmen. Die 22 km lange Strecke startet in der Innenstadt und führt in die Natur rund um Differdingen, die alles zu bieten hat, was das Strongman-Herz höher schlagen lässt. Berge, Sand, Wasser und Matsch sind nur einige natürliche Hindernisse, die es zu bewältigen gilt. Natürlich gehört zu einem echten StrongmanRun mehr als nur Berge und Wald. Genau deswegen werden dir größten und spektakulärsten Hindernisse aus Deutschland nach Differdingen gebracht. Anmeldungen möglich auf www.strongmanrun.eu.

Cette année encore, la Ville de Differdange organise toute une série d’activités sportives à prix sociaux dans le cadre de sports@differdange. Au programme, du reiki usui, du piloboxing, du jombolo, de la gymnastique, du yoga, de la capoeira, du body sculpt, des activités pour seniors, etc. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 1er septembre et se poursuivront jusqu’au 11 septembre de 8 h à 17 h au 58 77 1-1308 et au 57 77 1-1301. Les cours débuteront à partir de la semaine du 14 septembre. Pour plus d’infos: Info-Sport Telefon au 58 77 1-1303. La brochure reprenant toutes les activités est disponible au téléchargement sur www.differdange.lu.

issuu.com/villededifferdange/docs


22 SERVICE ÉVÈNEMENTS

UN DIMANCHE PALPITANT

ASSOCIATIONS

La date du 20 septembre est à marquer au fer rouge dans les agendas. Deux événements traditionnels auront lieu dans le centre-ville: En Dag wéi fréier et la course de caisse à savon. Bref, il y en aura pour tous les goûts.

Le «wok» rencontre les associations Depuis quelques mois, la Ville de Differdange dispose du «wok», un espace de rencontre situé au 1535 °C et destiné aux associations locales souhaitant être associées à l’intégration et aux initiatives sociales.

EN DAG WÉI FRÉIER

SOAPBOX

Les nostalgiques d’un temps révolu ne manqueront pas de se retrouver sur la place du Marché dès 11 h 30. Au programme, de la musique — avec Jeannot Conter, suivi à 15 h de la Chorale municipale de Differdange et des Gavroches à 16 h —, à boire et à manger et beaucoup d’animations.

Les amateurs de sensations fortes en auront aussi pour leurs frais avec la course de caisse à savon. Celle-ci débutera à 14 h dans la rue J.-F.Kennedy avec une arrivée fixée dans le centre-ville.

Tout au long de l’après-midi, des métiers et activités d’antan seront présentés, comme réparateur de vélo, maréchal ferrant, fabricant de paniers ou de balais, etc.

Plus d’infos à la Maison des jeunes au 26 58 06 29 ou par courrier électronique à info@judiff.lu.

Le «wok» permet aux associations de se rencontrer, d’échanger des idées et de créer de nouveaux projets. Il permet aussi aux associations de partager des ressources tout en étant accompagnées par un personnel formé. Au cours des prochaines semaines, le «wok» organisera des rencontres conviviales avec les associations de Differdange afin de se présenter, d’apprendre à connaître les associations et éventuellement mettre sur pied des collaborations. Les associations recevront des invitations le moment venu. Sing-Loon Cheung
 T. 58 77 1-1558 wok@differdange.lu www.facebook.com/wokdifferdange


23 SERVICE MARCHÉS

VILLE DES MARCHÉS Septembre sera le mois des marchés. Les produits frais seront à l’honneur toutes les semaines à partir du 24 sur la place du Marché et le 27 à la ferme Tempels. Les 19 et 20 septembre, ce sera au tour des livres à l’Aalt Stadhaus.

BAUERENHIERSCHTMOART

MARCHÉ HEBDOMADAIRE

7E MARCHÉ AUX LIVRES

Am Sonntag, den 27. September ab 11 Uhr, lädt die Vereinigung Lanz Bulldog Frënn Déifferdeng zur 7. Ausgabe des Bauerenhierschtmoart auf dem Bauernhof Tempels in Oberkorn in der rue de la Gare ein. Wie jedes Jahr warten zahlreiche Marktstände auf die Besucher. Das Angebot umfasst Käse, Äpfel, Schnaps, Kürbisse, Kartoffeln, Eier, Wurstwaren sowie alle Arten von Dekorationsartikel und vieles mehr. Viez wird an Ort und Stelle frisch gepresst und steht ebenfalls zum Verkauf an. Traktoren, Tiere und diverse Spiele für Kinder finden die Besucher vor, sowie musikalische Leckerbissen. Für das leibliche Wohl ist bestens gesorgt.

Les amateurs d’excellents produits frais du terroir s’en réjouissent sans doute. Sur initiative du Lëtzebuerger Maarteverband, la nouvelle saison du marché hebdomadaire de Differdange débutera le jeudi 24 septembre à 16  h sur la place du Marché. Pour l’occasion, les organisateurs offriront un verre de l’amitié et un petit en-cas. L’encadrement musical sera assuré par l’orchestre Happy Sound. Le marché hebdomadaire a lieu tous les jeudis de 14 h 30 à 18 h 30 sur la place du Marché. C’est l’endroit idéal pour quiconque recherche la qualité des produits et la sympathie des marchands. Il y en a pour tous les goûts et tous les palais.

L'administration communale de Differdange avec sa bibliothèque municipale de Differdange et en collaboration avec l'association pour la promotion de la lecture «Liesen zu Déifferdeng» organisent pour la 7e fois le marché aux livres. Celui-ci aura lieu au centre culturel «Aalt Stadhaus», le 19 septembre de 14h00 à 18h00 et le 20 septembre de 11h00 à 18h00. Vous trouverez sur place des animations diverses, un quiz littéraire, ainsi qu’une restauration rapide. Participants: privés, librairies, auteurs, maisons d’édition, ... Toute information à la bibliothèque municipale au +352 58 77 1-1920.


24 SERVICE ÉXPOSITIONS

LA RENTRÉE AVEC DEUX EXPOSITIONS

LES ARTISTES RÉSIDENTS En automne 2009, la Ville de Differdange avait lancé le projet de mise à disposition d’espaces créatifs à loyer modéré situés dans des bâtiments désaffectés et des locaux disponibles de la Ville de Differdange. Une douzaine d’artistes ont ainsi trouvé refuge et ont pu travailler dans leurs techniques artistiques respectives qu’il s’agisse de peinture, de sculpture ou encore de photographie. Depuis la création du 1535°C, le centre créatif de Differdange, toute une panoplie de jeunes artistes ont rejoint le groupe initial et pourront pour la première fois exposer ensemble leurs oeuvres au grand public sur les cimaises de l’espace H2O. Les artistes Marion Antoine, Feyrouz Ashoura, Viviane Briscolini, Sentinel City, Raymond Colombo, Julie Cruchten, JKB Fletcher, Frank Jons, Kontext, Yves Kortum, Tine Krumhorn, Françoise Ley, Tom Di Maggio, Kingsley Ogwara, Gilles Pegel, Reiny Rizzi, Aïda Schweitzer, Egberdien Van der Torre et Marco Weiten L’exposition sera ouverte du 17 septembre au 4 octobre 2015, du mercredi au dimanche de 15h00 à 19h00 à l’Espace H2O à Oberkorn.

UNITED ARTISTS LUXEMBOURG L’United Artists Luxembourg a.s.b.l. fut créée en 2011 sur une idée de son président, Stéphane ZUEDE, idée qui consistait à réunir des artistes de différentes branches afin de permettre à chacun de pouvoir exposer ses œuvres à moindre coûts en partageant les différents frais engendrés par l’organisation d’une exposition sans garantie de revenu. Actuellement, l’a.s.b.l. regroupe des peintres, des sculpteurs sur pierre, verre et métal, un artiste en ‘glas fusing’, des photographes, etc. Les membres participants à l’exposition sont: · Hilbes Romain (sculptures) · Meiler Christina (sculptures) · Sall Koité (peintures) · Schetgen Marie-France (peintures) · Zuède Stéphane (photographies) L’exposition sera ouverte du 24 septembre au 10 octobre 2015, le lundi de 10h00 à 19h00 et du mardi au samedi de 10h00 à 18h00 au centre culturel régional «Aalt Stadhaus».


25 SERVICE FOIRE

6 ÉDITION DU MUSIKBAZAR E

La sixième édition du «Musikbazar» aura lieu le dimanche 4 octobre de 10h00–20h00 au hall omnisports d’Oberkorn/Differdange.

Ce salon constitue une plate-forme unique au Luxembourg permettant d’exposer des instruments de musique d’occasion ou de collection. Aux côtés du site internet www.muba.lu , le salon est organisé par la Musikbazar A.S.B.L et la Ville de Differdange s’adresse aux amateurs de musique de tous niveaux et de tous âges désireux d’acheter, vendre ou échanger des instruments, mais aussi des partitions, des livres, des revues, des amplificateurs, des enregistrements, des CD, etc. Chaque année, il accueille quelque 100 exposants et 1200 visiteurs. Le «Musikbazar» est complété par des stands d’informations tels que celui de la Sacem, de l’UGDA, d’importantes salles de concerts, de studios de productions et d’artisans. Plus d’informations sur www.muba.lu et «Facebook/musikbazar». Differdange et la musique La ville de Differdange s’engage depuis des années pour la promotion de la musique et est à l’origine de grandes manifestations musicales telles le Blues Express , live am Park et autres. L’ouverture de la « Sound Factory » un vaste studio d’enregistrement complété de quelques salles de répétition est planifié prochainement, elle se situera sur le site du 1535 °C.

Inscrivez-vous à l’école de musique Vous aimez la musique? Vous voulez apprendre à jouer d’un instrument? Alors inscrivez-vous pour l’année scolaire 2015 – 2016! Les inscriptions se font sur internet et au secrétariat de l’école de musique au centre culturel régional «Aalt Stadhaus». Inscriptions: · sur internet www.stadhaus.lu/ecole-de-musique/inscription/ · à l’Ecole de Musique Differdange 38, Avenue Charlotte / L-4530 Differdange T. 58 77 1-1930 brigitte.brandenburger@differdange.lu


26 SERVICE

ALIMENTS

LE PLEIN DE VITAMINES MARAÎCHAGE BIOLOGIQUE AU KONDEL Il y a quelques années, l’administration communale a décidé de servir des repas plus équilibrés dans les maisons relais de notre ville. Un des accents a été mis sur les légumes biologiques. Diplômée en maraîchage biologique, Sabrina Zumbo a alors décidé de se lancer dans l’aventure en créant Les P’tits Choux. Elle cultive désormais des légumes biologiques sur un terrain au Kondel, dans les jardins tout en haut de la rue de Belair. Depuis cette année, en plus de livrer les maisons relais, elle propose aussi ses légumes aux particuliers. Parmi les

offres les plus intéressantes figurent notamment des paniers de légumes de saison pour deux ou pour les familles, le tout à prix raisonnable. Ces paniers sont proposés le vendredi, mais pour le reste, Les P’tits Choux est ouvert au public tous les après-midi. Comme Sabrina exploite seule Les P’tits Choux, elle conseille tout de même de lui téléphoner au préalable pour être sûr de la trouver sur place. T. +352 691 119 568 www.facebook.com/lesptitschouxbio

CUEILLEZ DES FRUITS Tout le monde sait que pour rester

Réduisez votre facture grâce à myenergy Au Luxembourg, acheter ou louer un logement coûte cher. Et c’est sans compter les frais de chauffage et d’électricité qui viennent s’ajouter à intervalles réguliers. Pourtant, il est souvent possible de réduire facilement la consommation énergétique d’une maison. Votre facture de chauffage ou d’électri-

cité est trop élevée? Vous souhaitez rénover ou construire durablement? Vous avez des questions sur le passeport énergétique ou sur les subventions? Contactez myenergy infopoint Differdange-Pétange et prenez un rendez-vous gratuit! Hotline: 8002 1190 | www.myenergy.lu

en bonne santé, il faut manger cinq portions de fruits et légumes par jour. Alors, n’hésitez pas à profiter des arbres fruitiers dans le parc Edmond-Dune et dans le Kannerbongert. Il y en a pour tous les goûts. Dans le parc Edmond-Dune, les fruits, qui devraient être prêts pour la cueillette à partir de la mi-septembre, sont accessibles tous les jours. Dans le Kannerbongert, la cueillette est possible du 5 au 26 septembre, uniquement le samedi de 12h à 17h. Chaque famille pourra emporter quelque 10  kg de fruits, soit deux seaux ou deux cageots.


27 SERVICE ENVIRONNEMENT

LES DÉCHETS ENCOMBRANTS

Durant les 4 dernières années, les quantités des déchets encombrants déposés ont sensiblement augmenté (+28 %). Elles sont passées de 589.520 kg en 2011 à 753.020 kg en 2014. Le terme de déchets encombrants est bien défini par la législation comme étant un déchet qui en raison de sa taille et son volume ne peut être jeté dans la poubelle noire. Un grand sac rempli d’objets dont on veut se débarrasser n’est pas à considérer comme déchet encombrant. Ces objets, s’ils ne peuvent être réutilisés ou recyclés, doivent impérativement être éliminés dans la poubelle noire (Restmüll) ou par un sac-poubelle que vous pouvez acheter à la commune au service client ou au parc de recyclage. Seuls les sacs-poubelle agréés par la commune sont enlevés. Les sacs-poubelle doivent être déposés à côté de votre poubelle noire le jour de l’enlèvement. Ils ne sont pas acceptés au parc de recyclage, car les autorisations ne couvrent pas une élimination des déchets restants (ménagers). Le parc de recyclage accepte surtout les produits qui peuvent être recyclés ou revalorisés. Pensez à trier vos déchets à la maison et à déposer vos objets réutilisables au «second hand shop». Ainsi vous pouvez leur donner une seconde vie et faire des heureux. Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous adresser au service écologique de la Ville de Differdange soit par téléphone au 58771-1229, soit par courriel: ecologique@differdange.lu.

IMMOBILIER

Grande foire du logement du 29 au 31 janvier Urban Living, la grande foire du logement de Differdange, s’apprête à faire son retour après une année de pause. Elle aura lieu du 29 au 31 janvier 2016 au Centre sportif à Oberkorn. Plus que jamais, cette sixième édition de la foire présentera des logements et des projets immobiliers pour tous les goûts, tous les besoins et toutes les bourses. De nombreux partenaires y présenteront des projets immobiliers, des maisons, des appartements et des studios à vendre et à louer, des logements sociaux, etc. En plus de ces offres, des banques, des compagnies d’assurance et des institutions vous proposeront leur appui pour finaliser vos projets. Que vous soyez à la recherche d’un logement, que vous vouliez rénover votre maison ou que vous souhaitiez simplement découvrir des opportunités, le weekend du 29 au 31 janvier sera une date à ne pas oublier.


28 SERVICE FOND-DE-GRAS

UN SEPTEMBRE ANIMÉ

CONCERT ANDRÉ MERGENTHALER Samedi 5 septembre Internationalement reconnu, André Mergenthaler est certainement l’un des musiciens-compositeurs luxembourgeois les plus importants et l’initiateur d’une technique novatrice avec son violoncelle monté sur Loops électroniques, qui lui permet d’être un orchestre à lui seul. Après une formation à la Musikhochschule de Cologne avec Boris Pergamenschikow, il part en tournée avec la chanteuse Julia Migenes avant de rejoindre le groupe mythique français Art Zoyd. Passionné de toutes les musiques, il est aujourd’hui reconnu pour ses Cello-Loops impressionnants.

FESTIVAL VAPEUR Samedi 12 et dimanche 13 septembre Le festival vapeur, ce sont: · 4 locomotives à vapeur train 1900 · 2 locomotives à vapeur SCM Maldegem Belgique · Train militaire avec matériel US 1945 · Live music Glenn Miller · Exposition de matériel agricole ancien · Tracteurs et automobiles à vapeur · Petite restauration Départ des trains à vapeur de 10h à 18h toutes les 40 minutes à partir de Pétange au quai du train 1900 (derrière la gare de Pétange, rue de Niederkorn). Prix du train + entrée (badge): 20 euros pour les adultes, 10 euros pour les enfants.

Réservation: minettconcert.lu Info: .train1900.lu

ANNO 1900 – STEAMPUNK CONVENTION LUXEMBOURG Samedi 26 et dimanche 27 septembre Suite au grand succès populaire des années passées (en 2014, plus de 5.000 visiteurs) le Fond-de-Gras sera, cette année à nouveau, le théâtre d’une manifestation insolite qui ne manquera pas de surprendre. Le Steampunk, c’est quoi? Un univers singulier où la machine à vapeur et l’électricité sont les seules sources d’énergie. L’esthétique de ce mouvement, dont les décors de prédilection s’inspirent de l’architecture industrielle de la fin du 19e siècle, est peuplée de femmes en robes longues et d’hommes aux chapeaux hauts de forme. Comme les années précédentes, l’accès à l’événement et à toutes ses animations sera gratuit. En revanche, le parking en haut du Fond-de-Gras et la navette de bus vers la fête couteront 5,00 euros par jour et par voiture, indépendamment du nombre de personnes. Info: fond-de-gras.lu


29 FLASHBACK

LES CHEMINS DE LA LIBERTÉ Titre original: The Way Back Réalisateur: Peter Weir Avec: Ed Harris et Colin Farrell

Film

En 1940, une petite troupe de prisonniers s'évade d'un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s'échapper de cet enfer ne sera que le début de l'aventure... Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l'Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine. Certains s'arrêteront en chemin, d'autres ne survivront pas aux épreuves. La route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets...

MEDIATHÈQUE

COUP DE CŒUR DE LA BIBLIOTHÈQUE Consultez ici nos livres et films coups de cœur du mois, à destination de tous. Les livres ainsi que les films proposés dans cette rubrique sont disponibles dans les locaux de la bibliothèque.

OÙ ON VA PAPA? Auteur: Jean-Louis Fournier Langues disponibles: allemand et français

Un père décide d'écrire un livre à ses deux garçons handicapés : ses peines, ses remords mais aussi ses joies. Une œuvre littéraire plus que documentaire, sorte de déclaration d'amour disloquée, dans un style incisif et clair, faits de chapitres courts comme des respirations suspendues. 150 pages pour se souvenir de Mathieu et de Thomas, rire pour ne pas pleurer.

Bibliothèque

38, avenue Charlotte | L-4530 Differdange T. +352 58 77 1-1900 | www.stadhaus.lu

La durée de la location est d’une semaine pour les DVD et de 4 semaines à 6 semaines pour les livres. Nos services seront à votre disposition pour tout complément d’information.

Livre


30 FLASHBACK

GESCHICHTE

«PIERRE DE CRON», DER LEGENDÄRE UND RÄTSELHAFTE FELS

DAUSCHSTEEN


31 FLASHBACK

Gleich gegenüber der Kirche von Lasauvage befinden sich heute sozusagen die Reste des bekannten «Dauschsteen» oder «Pierre de Cron». «Cron» hat sicherlich etwas mit der «Crosnière» zu tun, die vorbei fließt. Text: Roby Fleischhauer Der Felsen hat sein Aussehen im Laufe der Zeit stark verändert. Von dem herausragenden und überall sichtbaren Stein bleibt lediglich das Fundament. Auf unseren Fotos kann man die Veränderung des Volumens dieses Felsens innerhalb weniger Jahre gut feststellen. Der Felsen brach im Laufe der Jahrhunderte mehrmals ab und wurde auch teilweise von Menschenhand in Mitleidenschaft gezogen. Die Lasauvager empfanden den wiederholten Abbruch «ihres» Felsens jedesmal als ein übles Zeichen, das auf ein zukünftiges Unglück im Dorfe hindeutete. Man behauptete auch, dass Gott (oder der Teufel) diesen Felsen auf die schreckliche «wilde Frau» fallen ließ und sie darunter begrub.

die «Pierre de Cron» ob es in Lasauvage jemals einen Vulkan gab. Diese Ungewissheit beschäftigte auch den Reisenden und Forscher den «chevalier l’Evêque de la Basse Moûturie», der 1840 Lasauvage besuchte. In seinem «Itinéraire du Luxembourg Germanique» beschrieb er ebenfalls die Schönheit des Ortes. Auch er war der Meinung, dass die «pierre ponce» also Bimsstein aus dem der Cron-Felsen seiner Meinung nach bestand, eigentlich von einem Vulkan herrühren müsste, was ja nicht der Fall war.

EIN ZERBRECHLICHER FELS Doch wieso zerbrach dieser Fels des öfteren? Der Geologieprofessor Alex Storoni aus Niederkorn hat eine Erklärung: Er stellt fest, dass das Gestein aus einem zerbrechlichen Tuffstein besteht. Tuffstein findet man

Für Lasauvage hatte der Felsen, eine teils sagenhafte und teils religiöse Bedeutung. allerdings meistens in vulkanischem Gebiet. In der Gegend von Lasauvage gab es jedoch keinen Vulkan. François Xavier de Feller, der Jesuit, hatte Lasauvage so um 1750, zur Zeit von Henri d’Huart besucht. Er beschrieb die Schönheit der Ortschaft und stellte sich auch die Frage im Hinblick auf

EIN poröses Gestein

Alex Storoni, der Geologe behauptet, dass dieser Tuffstein, nicht von einem Vulkan herrührt, sondern vom Kalk. Das Gestein ist ziemlich bröselig. Ein Stück davon von der Größe eines Zuckerwürfels löst sich schnell in einem Gefäß, das zur Hälfte mit Salzsäure gefüllt ist, auf. Es handelt sich also um Kalkgestein, wie man es auf dem Differdinger Plateau findet. Kalk löst sich in Wasser, das mit Karbongas durchsetzt ist, auf. Wenn das Wasser aus der Quelle zu Tage tritt und wärmer wird, setzt sich das entstandene


32 FLASHBACK

Kalziumkarbonat in umgekehrter Weise ab und es entsteht eine lockere Kalziumausfällung. Und eben so ist der «Pierre de Cron»-Felsen entstanden. Ein Phaenomen, das heute nur noch selten zu beobachten ist, das sich laut Storoni jedoch besonders in der Eiszeit vollzog. Diesen Kalktuff kann man noch an anderen Stellen des Landes finden.

EINE BESONDERE BEDEUTUNG FÜR DAS DORF Für Lasauvage hatte der Felsen, eine teils sagenhafte und teils religiöse Bedeutung. Vor Jahren pilgerte das ganze Dorf jährlich zur Muttergottes von Lourdes im «Dauschsteen» So auch im Oktober 1933, wie wir aus einem Zeitungsbericht des LW entnehmen konnten. Am Sonntag abend bewegten sich die Einwohner in einer Prozession mit Fackeln zur Mut-

tergottes im «Dauschsteen». Dabei wurden Marienlieder auf französisch gesungen. Die Muttergottesstaue erstrahlte im hellen Licht einer Unzahl von Karbidgrubenlampen. Vor dem Felsen angekommen wurden weitere Marienlieder gesungen und Maria durch Fürbitten um den Schutz des Dorfes angefleht. Man erzählt sich, dass bereits im Jahre 1844 ein Stück vom «Dauschsteen» abgebrochen war und auf der Straße lag. Einen Abbruch gab es gemäss Erzählungen in den Jahren nach der Einweihung der Kirche. Das poröse Gestein gab dann an Allerheiligen im Jahre 1992 um 10 Uhr morgens noch einmal nach und dicke Brocken rutschten hinunter auf die Straße. Diese mußte während einigen Tagen

gesperrt werden. Die «Lourdes-Grotte» mit den 3 Figuren, wurde arg in Mitleidenschaft gezogen und nicht mehr dort instand gesetzt. Vor der Einweihung der Kirche im Jahre 1895 hatten die Arbeiter eine Quelle oberhalb des Steins in einem Rohr gefasst, und zum Stein hin geleitet. Das Wasser sammelte sich in einer Vertiefung, um dann über den Felsen kaskadenartig hinunter zu fließen. Eigentlich ein schönes BIld. Bei der Zerbrechlichkeit des Gesteins, war dieses Schauspiel jedoch nicht von langer Dauer. Schade, dass dieses Wahrzeichen der Ortschaft Lasauvage jetzt ziemlich unansehlich geworden ist, aber vielleicht lässt sich da was machen?


33 PICTURE REPORT GALÉRIE

JUILLET ET AOÛT EN PHOTOS 01

02

03 05 04

05

06

01 Le Differdangeois Marius Bogdan Birzan, que nous avons interviewé dans notre numéro de juin, s’est classé 3e aux Championnats du monde de cocktails à Prague et a remporté les prix de la meilleure innovation et de la meilleure technique. 02 Réunion d’information sur la rocade dans le Hall de la Chiers en présence du ministre du Développement durable et des Infrastructures François Bausch 03 & 04 Fête des pompiers sur la place du Marché à Differdange 05 Thé dansant à l’Aalt Stadhaus 06 Tournoi de futsal à Pétange en soutien à l’ASBL La Main tendue


34 PICTURE REPORT

01

04

06

02

03

05

07


35 PICTURE REPORT

08

09

11

10

12

13

01-03 Schoulsportdag à Oberkorn 04 Christopher Köhler présente son Super Spitzen Knaller Show à l’Aalt Stadhaus 05 Remise de chèque à l’association Aide aux enfants handicapés du Grand-Duché 06 Concert de Niall Brown au Hall Paul Wurth 07 Le conseil communal des enfants à l’hôtel de ville 08 L’Harmonie Prince Guillaume établit un nouveau record, 21 concerts, dans 20 villes en 24 heures 09 Le Projet Bolero de l’Harmonie des jeunes Prince Guillaume à l’Aalt Stadhaus 10 Remise de chèque à l’association Eng oppen Hand fir Malawi 11 Exposition Konscht am Minett 9 au Hall Paul Wurth 12 Remise de prix aux élèves méritants en français 13 Exercice de simulation des services de secours


36 PICTURE REPORT

01

02

03

06

04

07

05


37 PICTURE REPORT

08

09

11 10

12

13

01 & 02 Inauguration de l’aire de fitness pour seniors dans le parc Edmond-Dune 03 Ouverture officielle de la kermesse de Lasauvage 04-09 Festival Blues Express 2015 10 Vernissage de l’exposition Héritage industriel de Christian Schwarz dans la Salle des pendus à Lasauvage 11 Monsieur et Madame Carl-Eiffes fêtent leur noces de diamant 12 Remise des prix du concours Megafuesend 13 Ouverture officielle de la kermesse de Niederkorn


38 PICTURE REPORT

01

02

03

04

06

07

01 Fête de clôture de l’exposition Konscht am Minett 02 Inauguration de la place des Alliées réaménagée 03 Journée des vieilles carrosseries au Fond-de-Gras 04-06 Fête de clôture des Vacances Loisirs 07 Ouverture officielle de la kermesse du Fousbann 08 Photo shooting avec Raphaël Stacchiotti au complexe aquatique Aquasud

05

08

flickr.com/photos/pitschspics/sets


39 TRADUCTIONS

FR

S18

SOZIALAMT

ALLOCATION DE SOLIDARITÉ 2015

Vom 1. Juli bis zum 30. Oktober 2015 können die Anträge für die « Allocation de solidarité » eingereicht werden (mit Ausahme vom 24.08. bis zum 04.09.2015) Die Zulassungskriterien sind folgende : · Sie müssen ihren offi ziellen Wohnsitz seit dem 1. Januar 2015 in der Gemeinde Differdingen haben. · Sie müssen volljährig sein. · Das Nettoeinkommen der Wohngemeinschaft darf die Obergrenze von 3.100 € für einen Haushalt mit zwei Kindern nicht überschreiten, für einen Haushalt mit einem Kind sind das 2.900 €, für einen Haushalt mit zwei Erwachsene 2.600 € bzw. 2.300 € für eine alleinstehende Person. Als Einkommen gelten jegliche regelmäßige Vermögensquellen, wie z.B. ein Lohn (bitte die drei letzten Lohnabrechnungen vorweisen), eine Altersrente oder Invalidenrente aus Luxemburg oder aus dem Ausland, ein Mindesteinkommen (RMG), ein Gehalt aus einer Beschäftigungsmaßnahme (AIP), Arbeitslosengeld, eine Schwerbehindertenzulage (RPGH), Alimente, bezahlter Etlernurlaub, Mieteinnahmen, Erziehungsgeld und andere. Nicht berücksichtigt werden Kindergeld und Kiderbo-

FR

S20

nus, Mutterschaftszulagen, Geburtszulagen sowie Geldleistungen im Rahmen der Pflegeversicherung. Als Wohngemeinschaft oder Haushalt versteht man alle Personen die gemeinsam innerhalb eines Familienheims wohnen und wo anzunehmen ist, dass sie über ein gemeinsames Budget verfügen. Zur Bestimmung des Haushaltes gelten ausschließlich die Informationen aus den Dateien des Bürgeramtes. Von dem bewilligten Zuschuss werden eventuelle Schulden gegenüber der Gemeindeverwaltung abgezogen. Die Zuschüsse werden Ende Januar anfangs Februar 2016 ausbezahlt. Vorauszahlungen auf den Zuschuss werden nicht bewilligt. Die Anträge für die « Allocation de solidarité » können im Büro N°1 (1. Stock) des Centre Médico-social in der Grand-rue 23, von 13.30 bis 16.30 gestellt werden. Die Antragsteller sind gebeten einen Identitätsausweis, die entsprechenden Dokumente bezüglich ihrer Einkommenslage vorzuweisen und ihre Bankdaten mitzuteilen. Weitere Informationen erhalten sie unter folgenden Nummern: +352 58 77 1-1550 / -1551 / -1552

DIENSTEN

KRANK KANNER DOHEEM

Der « Service Krank Kanner » bietet eine individuelle Betreuung von kranken Kindern zu Hause an. Diese Dienstleistung ermöglicht es den Eltern ihre berufliche Aktivität weiter zu führen, während die Kinder in ihrer gewohnten Umgebung genesen können. Anfragen von Alleinerziehenden werden vorrangig behandelt. Das monatliche besteuerbare Einkommen des Haushaltes gilt als Berechnungsgrundlage für die Unkostenbeteiligung der Kinderbetreuung. Beteiligung bei Einkommen bis 1 499,99 € = 0,50€ / Stunde. Beteiligung bei Einkommen ab 6 200,00 € = 12,40€ / Stunde. Bei Alleinerziehenden wird ein, von der Gemeinde auszustellendes Zertifikat der Haushaltszusammensetzung benötigt. Die Unkosten für Parking und Fahrzeit der Betreuerin werden zusätzlich in Rechnung gestellt mit: ½ Stunde Fahrtkosten für die Stadt Luxemburg. 1 Stunde Fahrtkosten für alle anderen

Gemeinden des Großherzogtums. Die Betreuung weiterer Kinder wird zusätzlich mit 50% berechnet. Die Betreuungen finden zwischen 7:00 und 19:00 Uhr statt. Die Betreuungszeit pro Tag darf 9 Stunden nicht überschreiten. Ab dem zweiten Betreuungstag ist ein ärztliches Attest erforderlich. Alle Mitarbeiterinnen vom „Service Krank Kanner doheem“ haben eine Ausbildung im sozio-familiären Bereich und nehmen regelmäßig an internen Weiterbildungskursen teil. Für zusätzliche Informationen: +352 48 07 79 Montag bis Donnerstag von 7:00 bis 12:00 und von 14:00 bis 18:00 Uhr. Freitag von 7:00 bis 12:00 Uhr. Anrufbeantworter von 18:00 bis 7:00 Uhr am nachfolgenden Tag. An Wochenenden und Feiertagen ist der Dienst geschlossen. (Anrufbeantworter)


€ 0 1 : X I R SENIOR PLUSP

*

D R A C F F I D MY SENIOREN

Ein abgeschlossenes Pilot-Projekt mit positiven Resultaten.

2013 wurde Senior Plus gestartet. Ziele des Projektes waren der direkte Kontakt zur alternden Bevölkerung sowie die Erhebung ihrer Bedürfnisse. Die Universität Luxemburg, vertreten durch Prof. Dr. Dieter Ferring und Dr. Isabelle Tournier, wurde hinzugezogen um eine Befragung der Senioren aus der Gemeinde durchzuführen. Allen Senioren über 60 Jahre der Gemeinde Differdingen wurde ein Fragebogen angeboten. Personen im Alter von 80 Jahren und mehr wurde ein Hausbesuch angeboten. Die Fragen behandelten verschiedene Themen wie das familiäre Umfeld und die damit verbundenen Kontakte, soziale Kontakte, Freizeitgestaltung, Gesundheit, Mobilität oder auch das Sicherheitsgefühl. Hier sind die Hauptergebnisse der Studie:

Differdingen zu erleichtern, wünschen die Befragten sich die Qualitätsverbesserung der Gehwege und die Versorgung mit öffentlichen Toiletten.

FÉRENTIEL É R P IF R A T N 'U D R Die mit ih- E . ROFITausE Differdange sind relativFgut DE PBürger Tälteren EUmwelt M R E DANG P R I E U Q IF E D L B E A D rer verbunden. 29,2% der Befragten sind MitglieE E G L R IL A V H C A E L R TS DEvon denen etwa die Hälfte (49,7%) VERVerein, UNE CARTE OUeinem derCin S G IN K R A P X U A T an wöchentlichen Treffen teilnehmen. Unter den Perso-00 DE STATIONNEMEN H nen welche nicht Mitglieder in einem H00VereinETsind,18sagen

8 0 E R T N E E R U E H 0 0,30€ PAR 0 H 8 0 T E 0 0 H 8 RE 1 T N E E R U E H R A P 0,15€

Die meisten der befragten Personen werden gut von der Familie betreut und sind zufrieden mit den familiären Beziehungen: Es ist positiv festzustellen dass die Kontakte (persönlich oder telefonisch) mit den Kindern häufig stattfinden.

Soziale Beziehungen im Alltag: Allgemein sind die Personen gut umgeben, aber es könnten noch Maßnahmen/ Aktivitäten angeboten werden um das Gefühl der Einsamkeit und Isolation zu verringern. Beziehungen / soziale Kontakte regelmäßig zu pflegen ist sehr wichtig um gegen Isolation und Einsamkeit zu kämpfen. Laut den Ergebnissen der Studie sind die über 60-Jährigen am häufigsten in Kontakt mit ihren Ehepartner, Kindern und Freunden / Bekannte. Trotzdem sagen 21% der Leute dass sie öfters alleine sind.

Barrierefreiheit und momentanes Angebot in Differdingen: Verbesserungen können bei den lokalen Diensten erfolgen. Angemessene und leicht zugängliche Infrastrukturen sind ein wesentliches Element um die Mobilität und die sozialen Beziehungen älterer Menschen zu fördern. Die Abwesenheit von Dienstleistungen wurde am häufigsten bei den Bereichen Gesundheit, Lebensmittel und Banken bedauert. Um die Mobilität älterer Menschen in

LES PARKINGS:

12,2% jedoch aus, dass sie daran interessiert seien.

Ein zufriedenstellender Gesundheitszustand: Fast 90% der Personen sind zufrieden oder gar sehr zufrieden mit ihrem Gesundheitszustand, jedoch fühlen sich 40% in ihrem täglichen Leben wegen einer chronischen Krankheit oder einer Behinderung eingeschränkt. Eine Stadt welche im Allgemeinen als sicher angesehen wird: Drei Viertel der Befragten berichten, sich in ihrer Nachbarschaft oder in der Innenstadt generell sicher zu fühlen.

Bezüglich dieser Studie wird die Stadt Differdingen weiterhin versuchen neue Angebote für Senioren zu planen und bereits bestehende anzupassen. Dadurch möchten die Gemeindeverantwortlichen auf die Bedürfnisse und Wünsche, welche in der Studie erwähnt wurden, eingehen. Das Bekämpfen der Vereinsamung und der Isolation wird weiterhin ein prioritäres Ziel der Gemeinde sein. Ein großes Dankeschön an alle Bewohner die an der Studie teilgenommen haben. Um die genauen Ergebnisse der Studie zu lesen können Sie auf der Internetseite www.differdange.lu in der Rubrik Seniors den Bericht Senior Plus von der Universität Luxemburg herunterladen. Bei Fragen zum dritten Alter können Sie sich an das Office social wenden unter der Telnr. 58 77 1-1551.

• PARC DES SPORTS • RÉSIDENCE «REGGIO» • RÉSIDENCE «NEI DÉIFFERDENG» • PLACE DES ALLIÉS

LES POINTS DE VENTES:

• BIERGERAMT (HÔTEL DE VILLE) • AQUASUD CE MONTANT EST ENTIÈREMENT À VOTRE DISPOSITION POUR LE * PAIEMENT DE VOS TAXES DE STATIONNEMENT, RECHARGEMENT ULTÉRIEUR SUR LES CAISSES DANS LES PARKINGS COUVERTS.

DiffMag °08 15  

Le magazine de la Ville de Differdange