Issuu on Google+

EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

09

FREE ISSUE 20 JAN

www.verbierlife.com


PEAK PERFORMANCE. RUE DE MEDRAN, 1936 VERBIER.


4 | ART

JANUARY 2009 | 5

editorial

The winter season is off to a fantastic start with incredible early snow conditions. Finding precious untouched powder is without a doubt one of the ultimate alpine experiences and one of the reasons many people flock to Verbier. The December snow has resulted in some truly memorable days on the mountain, followed by smiling faces enjoying après-ski. Hopefully, there's a lot more to come! A different way to enjoy virgin snow and avoid any holiday crowds in a less adrenaline-fuelled manner is on snowshoes. Verbier Life recently accepted an invitation to try out this increasingly popular activity, read about it on page 22. The New Year is a time to get motivated and once again attempt failed resolutions from previous years. One person who has continuously shown a positive outlook and amazing motivation is freeride skier Jean-Yves Michellod who was left paralysed after a ski accident in 2006. His friend and filmmaker, Guido Perrini, writes about his continued passion for the sport. The possibility of a potential accident or insecurity in personal ability can be a handbrake to progression on the slopes. In this issue, ski instructor John West helps us understand and hopefully overcome such fear. Meanwhile fear wasn’t on the agenda when Stuart Belbas challenged his twin brother Mike in a local race with a difference… page 34. January brings not only new resolutions, but colds and flu. Verbier’s Chinese medicine expert, Kari Kaarenmaa offers an insight into the philosophy of Eastern nutrition with a suggestion to cure winter sniffles. Check out our website calendar on www.verbierlife.com which is updated regularly with parties and events. If you want to share your photos in the magazine or on our website, then send them to Verbierlife@verbier.ch along with any news and dates for upcoming events. Verbier Life

Route de medran CH - 1936 VERBIER tel: 00 41 27 771 30 14

La saison d’hiver a commencé sur les chapeaux de roue, avec des conditions de neige exceptionnelles si tôt dans la saison. La découverte de champs de neige vierges de toutes traces est certainement l’une des plus belles expériences alpines qui soit, et une des raisons qui font que tant de connaisseurs se ruent sur Verbier. La neige de décembre a permis des journées de ski mémorables et de nombreuses sessions d’après-ski, sourires figés aux lèvres. Espérons que ce ne soit que le début d’une longue série ! Un autre moyen d’éviter la foule et de goûter aux joies des champs de poudreuse de manière moins intensive est la raquette à neige. Verbier Life a récemment accepté une invitation à découvrir cette activité en plein essor, à voir en page 22. Le Nouvel An est la période idéale pour se motiver et tenter à nouveau de réussir les bonnes résolutions ratées les années précédentes. Une personne qui a su conserver en permanence une attitude positive et optimiste est le skieur de freeride Jean-Yves Michellod, qui est resté paralysé suite à un accident de ski en 2006. Son ami et réalisateur, Guido Perrini, décrit sa passion continue pour ce sport. Le risque potentiel d’un accident ou un manque de confiance en ses capacités peuvent être un frein considérable à notre progression sur les pistes. Dans cette édition, l’instructeur de ski John West nous aide à comprendre si possible à surmonter cette peur. Il n’était nullement question de crainte lorsque Stuart Belbas défia son frère jumeau Mike dans une course d’un genre particulier … page 34. Le mois de janvier apporte non seulement son lot de bonnes résolutions, mais également la grippe et le rhume. Kari Kaarenmaa, la spécialiste de la médecine chinoise à Verbier, nous présente les bases de la philosophie de l’alimentation orientale, et nous donne un conseil pour soigner les maux de l’hiver. Nous vous invitons à consulter régulièrement le calendrier des sorties et des événements, constamment mis à jour sur notre site internet www.verbierlife. com. Si vous souhaitez partager vos photos sur notre site internet ou dans le magazine, envoyez-les à l’adresse Verbierlife@verbier.ch, accompagnées des annonces et des dates des événements à venir.


ALPINE LUXURY . INTERNATIONAL CLUB DJ’S . IN HOUSE MIXOLOGISTS . EXCEPTIONAL SERVICE . A WARM WELCOME

6 | ART

CONTENTS | 7

Save your energy for when the lifts stop

Weekends Luxury & Glamour

Weekdays Madness & Fun

January 2009 COVER PHOTOGRAPH: VERBIER LIFE

10. News 16. What’s on 20. Calendar

22. Snowshoeing It’s more than just a refreshing

plunge in the snow and it’s certainly not a tedious plod…

C’est bien plus qu’une simple immersion rafraîchissante dans la neige, sans être toutefois une marche fastidieuse…

26. Diary 49 year old Steve Cooper heads

to Verbier for a ‘GAP’ Instructor Training Program whilst his son heads off to university…

Steve Cooper, 49 ans, se rend à Verbier pour suivre une formation d’instructeur de ski en congé sabbatique, pendant que son fils commence l’université ...

28. Jean-Yves Michellod His worse fears were confirmed after

club verbier cococlub.ch

Reservations & Guest List bookings@cococlub.ch

027 771 66 66

he was airlifted to Sion hospital…

Ses craintes furent confirmées après son évacuation par hélicoptère vers l’hôpital de Sion …

34. The Race Last summer, twins Mike and Stuart

Belbas, had the privilege to be involved in the most exciting and challenging race of their lives: a 390bhp sports car against a Paraglider.

L’été dernier, les frères jumeaux Mike et Stuart Belbas ont eu la chance de participer à la course la plus incroyable et la plus difficile de leur vie: un bolide de sport de 390 chevaux contre un parapente.

38. It’s not all technique Seasoned ski instructor, Jon West,

applies his psychology education and offers some advice to anyone who needs to overcome fear barriers up on the mountain

Jon West, instructeur de ski à la saison, met en pratique ses connaissances en psychologie et fournit ci-dessous des conseils à tous ceux qui ont besoin de surmonter leurs peurs au sommet des montagnes.

EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


8 | CONTENTS

ART | 9 EDITOR Kirstie Swinnerton CONTRIBUTING WRITERS Carla Webb, Kari Kaarenmaa Marcus Bratter, Jon West, Stuart Belbas TRANSLATION Bernard May Camille Rosselet JC Méroz Kathryn Adams CONTRIBUTING PHOTOGRAPHERS Yves Garneau www.G1photo.com Jancsi Hadik www.stillshots.ch Melody Sky www.melodysky.com Ross Martin www.rgmphoto.co.uk Tero Repo ADVERTISING Kirstie Swinnerton For advertising and editorial enquiries please contact: +41 (0)795 455 982 verbierlife@verbier.ch ART DIRECTION Tony McWilliam Spitfiredesign.co.uk

43. Profiles

Verbier is full of interesting people who have set up businesses here and made the region home. We meet a few of them…

58. Directory 60. Botza Charity T-Shirt Would you like your name to carry

Verbier a attiré un certain nombre de personnes, aux idées innovatrices, qui ont monté leur propre entreprise. Nous en avons rencontré certaines…

53.

Food + Wine

Just walk into any butcher in Verbier and you can see the quality of the meat available in Switzerland.

Il suffit d’entrer dans n’importe quelle boucherie à Verbier pour constater la qualité de la viande disponible en Suisse.

on in Verbier, long after the winters snows have melted?

Voudriez-vous voir votre nom se balader à Verbier, longtemps après que les dernières neiges aient fondues ?

61.

Sudoku

62. Photos

EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

© Verbier Life SARL 2008. All rights reserved. No part of this magazine may be reproduced without permission. The views expressed in this magazine may not necessarily be the views of the publishers / editors. We welcome all comments, feedback + contributions.


10 | JANUARY 2009

NEWS | 11

News

MEN's WINNER JAMES WOODS PHOTOS: www.VERBIERRIDE.com

New mountain restaurants Nouveaux terrasses d'altitude

2008 VERBIER RIDE RESULTS Men 1st James Woods GB 2nd Janne van Enckevort FIN/SUI 3rd Nicolas Vuignier SUI 4th Paulo Martinoglio ITA 5th Blayze Bramwell SW Women 1st Eveline Bhend SUI 2nd Katrien Aerts BEL 3rd Nina Michel SUI 4th Oriane Berard FRA 5th Sarah Pinton FRA

PHOTOS: www.VERBIERRIDE.com

FOUR NEW MOUNTAIN RESTAURANTS This winter four new restaurants and bars are to open for the first time on our slopes. A ski resort's reputation for sociability is measured to a great extent by the quality of its mountain establishments. This year there has been a real effort to improve the choice of restaurants and bars on the mountains. Without a doubt the Croix-de-Cœur’s new pentadecagonal (15-sided!) bar should be a big success. The specialities presented on slate, polenta and crêpes prepared by the head chef Paulo Vouillamoz should please people as they appreciate the outstanding views over Verbier and the Combin massif. The Chalet Blanc at Savoleyres, having temporarily provided group accommodation, reclaims its original role as a mountain restaurant. The building was found to no longer meet up to modern standards of comfort and the lease has been taken by a private Club which, under the guidance of Marcus Bratter ( King’s and Nevaï hotels) has transformed it into a first class Private restaurant. The sector of La Tzoumaz has made the lion’s share of innovative changes and there will now be a snow bar at the foot of the slopes of La Tzoumaz, close to the Etablons tunnel. Drinks, mountain snacks and festive ambiance will justify a little pause on your way back from the Vallon d’Arbi or finishing a good toboggan run. The new Mont Fort Igloo, built in close collaboration with our neighbour Télénendaz, will enable about twenty people feeling the cold to warm up whilst enjoying the spectacular panorama over the Rosablanche range. Hot drinks and typical mountain snacks will give you sufficient physical and mental strength to embark upon that magnificent glacier descent.

QUATRE NOUVELLES TERRASSES D’ALTITUDE Pas moins de quatre nouveaux restaurants et buvettes sur les pistes seront ouverts pour la première fois cet hiver. La convivialité d’un domaine skiable se mesurant notamment à la qualité de ses établissements publics d’altitude, un gros effort a été effectué cette année pour améliorer l’offre des restaurants et buvettes d’altitude. A n’en pas douter, notre nouvelle buvette pentakaidécagonale (15 côtés !) de la Croix-de-Cœur devrait rallier tous les suffrages. Charpente taillée à l’ancienne et murs de pierre, elle se veut en effet un exemple de convivialité. Préparées par le chef Paulo Vouillamoz, les spécialités sur ardoises, polenta et crêpes sauront satisfaire les amateurs de vue exceptionnelle sur Verbier et les Combins. Après avoir temporairement accueilli des lits pour groupes, le Chalet Blanc à Savoleyres redevient le restaurant d’altitude qu’il était à l’origine. Ne répondant plus aux critères modernes de confort, la maison a été louée par un Club privé qui l’a transformé en restaurant haut de gamme, sous la responsabilité de Marcus Bratter (hôtels King’s et Nevaï). Le secteur La Tzoumaz se taille la part du lion en matière d’innovations, puisque le bas des pistes de la Tzoumaz se verra doté d’un bar des neiges, à proximité immédiate du tunnel des Etablons. Boissons, petite restauration d’altitude et ambiance festive, voilà qui méritera une petite halte au retour du Vallon d’Arbi ou d’une belle descente en luge. Bâti en collaboration étroite avec notre voisin Télénendaz, le nouvel Igloo du Mont-Fort permettra à une vingtaine de frileux de se réchauffer, tout en jouissant de l’exceptionnel panorama sur le massif de la Rosablanche. Boissons chaudes et petite restauration locale vous permettront de reprendre des forces physiques et morales pour la magnifique descente du glacier.


12 | NEWS

ART | 13 INBETWEEN BAR CHARITY CLOTHING COLLECTION The InBetween bar is taking the initiative to collect any unwanted winter clothing to send out to the porters who assist visitors climb Mount Kilimanjaro in Tanzania, which at 5895m is the highest freestanding mountain in the world. “We experienced a snowstorm for the whole 7 hour ascent to the summit, some of our guides didn't even have gloves. The guides will see that any donations are distributed locally. This means the local people will be in a better position to work during the busy season, giving them a much needed income,” says Kim Belcham, who recently returned from the region. Thermals, socks, gloves, hats, waterproofs and shoes/boots would all be appreciated. If you have any unwanted items which you think might be suitable please drop them in at the InBetween bar next to the Rosalp Hotel. INBETWEEN BAR Le bar InBetween a pris l’initiative d’organiser une collecte de vêtements d’hiver usagés, dans le but de les faire parvenir aux porteurs qui assistent les visiteurs du Mont Kilimanjaro en Tanzanie, qui est, avec ses 5895 mètres d’altitude, le sommet unique le plus élevé du monde. “Nous avons eu droit à une tempête de neige pendant les 7 heures de l’ascension, certains de nos guides n’avaient même pas de gants. Les guides veilleront à ce que les dons soient bien distribués localement. Ceci permettra aux habitants d’être plus aptes à travailler pendant la haute saison, et leur apportera un revenu dont ils ont bien besoin” dit Kim Belcham, rentrée récemment d’un voyage dans la région. Les polaires, chaussettes, gants, bonnets, imperméables et chaussures sont tous bienvenus. Si vous pensez avoir des objets qui pourraient convenir et dont vous n’avez plus besoin, veuillez les déposer au InBetween bar, à côté de l’hôtel Rosalp.

G12

G28

C12

C28

C50

Y35

AVAILABLE IN PRESCRIPTION

JETTY

G12 LENS

Look beyond the awe-inspiring images of explorers and adventurers.

POLA R ON

ED

S

TE

N

N

LOOK BENEATH THE SURFACE IZ

JEAN WAGNER, WINNER OF SWATCH SNOWPARK DESIGN CONTEST In the December edition of Verbier Life, Paul Dupont was named the winner of the of the Verbier Swatch Snowpark design contest. The winner was in fact, Jean Wagner. Belated congratulations to him! JEAN WAGNER, VAINQUEUR DU CONCOURS “SWATCH SNOWPARK DESIGN” Dans notre édition de décembre, nous avons malencontreusement indiqué que le vainqueur du concours Swatch Snowpark design était Paul Dupont. En fait, le vainqueur est Jean Wagner. Toutes nos félicitations tardives!

OFFERED IN A FULL RANGE OF LENS TINTS AND LIGHT TRANSMISSION LEVELS

A • P

NOUVELLE SOCIÉTÉ DE MASSAGES « Body Focus » est une nouvelle société de massages qui se spécialise dans les massages sportifs dans le confort de votre propre chalet. Leah est une masseuse qualifiée en rééducation sportive qui propose toute une gamme de massages, tels que massages relaxants, massage des tissus, et même yoga et personal training sur demande. Pour plus d’informations, visitez le site www.bodyfocus.ch ou appelez-la au +41 (0) 774 630 645.

ANTARCTICA

KAE

NEW MASSAGE COMPANY ‘Body Focus’ is a new massage company specialising in sports massage in the comfort of your own chalet. Leah, is a qualified Sports Rehabilitator who is offering a range of massages from relaxation to deep tissue with the addition of yoga and personal training if requested. For more information visit www.bodyfocus. ch or contact her on +41 (0) 774 630 645

PERFORMANCE VERBIER Performance, is a new small ski school which has recently been set up in Verbier. The school is the result of a group of experienced ski instructors who wanted to offer a personalised service with enthusiastic instruction. The six founders have over 40 years of skiing in Verbier between them. “ With all of our experience, we can make sure clients have a great time on the hill. We also aim to offer plenty of advice to make sure our clients have a great time when the lifts close, too, ” commented co-founder, Guy Ordway. You can find out more at www.performanceverbier.com or by emailing info@performanceverbier.com. PERFORMANCE VERBIER Performance est une nouvelle école de ski de dimension réduite lancée récemment à Verbier. L’école est le fruit de la collaboration d’un groupe d’instructeurs expérimentés qui souhaitaient offrir un service personnalisé lié à un enseignement enthousiaste. Les six fondateurs bénéficient d’une expérience combinée de plus de 40 ans de ski à Verbier. « Avec toute notre expérience, nous pouvons assurer que les clients passeront un moment inoubliable sur les pistes. Nous conseillons aussi nos clients sur les diverses possibilités de loisirs après la fermeture des remontées mécaniques » commente Guy Ordway, un des co-fondateurs. Pour plus d’informations, visitez www.performanceverbier.com ou envoyez un courrier électronique à info@performanceverbier.com.

MIKE HORN PANGAEA EXPEDITION

N T E D LE

Look past the beautifully designed frames and experience the revolutionary SR-91® polarized lens that sets Kaenon Polarized apart from all other lens technologies on the planet.

KAENON POLARIZED SR- 91. No other lens offers better clarity, impact-protection,

kaenon.ch

and glare-reduction all in one ultra-lightweight lens.

evolve optically

®


14 | NEWS

BOTZA. Le week-end du 12 au 14 décembre a vu défiler un cortège animé de chars tirés par des chevaux à travers Verbier, annonçant le lancement de BOTZA, une nouvelle et dynamique association culturelle et environnementale. BOTZA signifie “petite forêt” en patois de la vallée. Le nom symbolise l’importance des actions individuelles dans le but de préserver la nature – et également le fait qu’un petit geste peut avoir des répercussions non-négligeables et un impact positif sur l’environnement local et global. BOTZA met l’accent sur l’implication de tout un chacun dans des projets qui profitent à la collectivité, et sur la proche collaboration avec les diverses communautés publiques, médiatiques et économiques afin d’optimiser les avantages pour la planète, la population et la prospérité sur le long terme. Un cabas à commissions design est déjà disponible dans les plus importants commerces, dans le but d’encourager les gens à abandonner l’usage des cabas jetables en plastique polluant. En achetant les sacs BOTZA en toile naturelle à un prix attractif, les résidents et les touristes participent directement et immédiatement à la protection de la beauté naturelle des Alpes – et aident également la région Verbier/Bagnes à donner l’exemple comme une station responsable et consciente de l’environnement. L’année prochaine, toute une série de mesures similaires suivra, populaires mais économiques et efficaces, et qui s’intègrent dans un vaste programme visant à impliquer tous les secteurs de la communauté de Verbier/Bagnes. Une sympathique occasion de s’impliquer en famille aura lieu au printemps, avec l’organisation du premier Botza Challenge, qui se déroulera sur une journée. Cet évènement comprendra des courses de luge et de ski, des chasses aux éco-trésors, et de nombreuses animations pour petits et grands ! Le Challenge se terminera par un dîner de Gala dont le but sera de récolter des fonds pour des causes environnementales et culturelles. Nous vous donnerons plus de détails sur le Botza Challenge dans le prochain numéro de Verbier Life. Pour plus de détails sur les projets et sur comment devenir membre, visitez le site www.botza.org.

KANDO – ALPINE EVENTS & EXPERIENCES Kando, is a new year-round events company, which aims to offer people living and visiting Verbier extraordinary experiences this winter. “From champagne ice-bars to snow-table lunches on the slopes (great for birthdays..!), to 3000m summit fondue evenings in a log cabin or a cocktail party in your chalet. Kando aims to create a tailor made party, event, or activity just for you, in great venues, or a special location of your choice,” said founder Nicky ffrench Blake. For more information contact: nicky@kandoverbier.com. +41 78 665 1936 KANDO – ÉVÈNEMENTS ET EXPÉRIENCES ALPINES Kando est une nouvelle société d’évènements toutes saisons, dont le but est de proposer cet hiver des expériences extraordinaires aux habitants de Verbier et aux touristes. “Du bar à champagne taillé dans la glace aux repas servis sur des tables en neige sur les pistes, (excellent par exemple pour un anniversaire), en passant par une soirée fondue dans une cabane de montagne à 3000 mètres d’altitude ou une soirée cocktails dans votre chalet. Kando souhaite créer des soirées, des évènements ou des activités spéciales sur mesure, rien que pour vous, dans des lieux spéciaux ou à l’endroit de votre choix » selon Nicky Ffrench Blake, qui a fondé l’entreprise. Pour plus de détails, contacter: nicky@ kandoverbier.com. +41 78 665 1936 NAVETTE "NOCTAMBUS" A bus service will run from Carrefour to Sonalon from 9.00 to 17.00 every day throughout the winter season (with a break from 10.40 to 11.00 and 15.00 to 15.30). From Sonalon the Marlenaz Restaurant is a 25 minute walk. NAVETTE "NOCTAMBUS" Un service de bus fera la navette entre le Carrefour et le Sonalon de 09h00 à 17h00 tous les jours de la saison d’hiver (avec une interruption de 10h40 à 11.00 et de 15h00 à 15h30). Compter 25 minutes de marche entre le Sonalon et le Restaurant de la Marlenaz.

HAPPY HOUR EVERYDAY YDAY 4 4-5PM 5PM EVERY EVER THURSDAY DAY Y HAPPY HOUR UR 10-11PM M C CHECK OUT T THE NEW 2008/09 MENU ENU U

EVERY THURSDAY DJ NIKO SPINNING THE BEST OF THE 50s, 60s, 70s, 80s, 90s

I 90

THE

BOTZA. The weekend of 12-14th December saw animated horse-drawn processions through town announcing the launch of BOTZA, a dynamic new environmental and cultural association. BOTZA means ‘little forest’ in local patois dialect. The name symbolises the importance of grassroots action to preserve nature – and also the fact that a ‘little’ can go a long way in terms of making positive impacts on both the local and global environment. BOTZA’s emphasis is on involving all in projects that carry benefits for all – and on working closely with the various public, media and business communities to optimise these benefits for people, planet and long-term prosperity. Already a distinctive designer shopping bags are available in leading local shops, to help discourage the wasteful and polluting use of plastic packaging. By buying the attractively priced BOTZA natural-canvas bags, residents as well as tourists can be directly and immediately involved in protecting the natural beauty of the Alps – as well as helping Verbier/Bagnes set a global example as a responsible Eco-Resort area. A host of similarly popular, but highly cost-effective and efficient initiatives, are set to follow throughout the coming year as part of an extensive programme designed to empower and engage all sectors of the Verbier/Bagnes community. A wonderful fun opportunity to motivate and involve all the family will come towards the Spring with the planned organisation of the first one-day Botza Challenge event. This will include ski and luge races, eco-treasure hunts and numerous attractions for young people of all ages! The Challenge will culminate in a gala dinner to raise funds for local environmental and cultural heritage concerns. More about the Botza Challenge in the next issue of Verbier Life. Fuller details regarding projects and membership can be found on www.botza.org.

ART | 15

s

TUESDAY 13 JANUARY DRESS IN YOUR 90s BEST

CHAV NITE TUESDAY 27 JANUARY DJ BODYBAG & DJ RATTY

WEDNESDAY 21 JANUARY SEASONNAIRE DINNER PARTY KEEP AN EYE OUT FOR MORE DETAILS

MONT W W W. P U B MON T FOR T. COM


16 | JANUARY 2009

What's on

ART | 17 VERBIER POLO CUP A selection of the best young polo players from Switzerland, England, France (and possibly Argentina) will bring equestrian excitement to Verbier. Each team will consist of two players for spectacular games on a magical snow surface. The event will take place at the Sports Centre on January 30th and February 1st. VERBIER POLO CUP Certains des meilleurs jeunes joueurs de polo de Suisse, Angleterre, France et peut-être Argentine vont faire vibrer les fans d’équitation de Verbier. Chaque équipe sera composée de 2 joueurs pour des joutes spectaculaires sur neige. L’évènement aura lieu au Centre Sportif les 30 janvier et 1er février. CONCERT OF THE KAMMERENSEMBLE COLOGNE 20th January Verbier Church Program: -J.S BACH -G.D HÄNDEL -A. SCARLATTI -CORELLI -A.VIVALDI -G.P. TELEMANN Concert starts at 8.30 pm Tickets are on sale at the Tourist Office. CONCERT DU KAMMERENSEMBLE DE COLOGNE 20 janvier Eglise de Verbier Au programme: -J.S BACH -G.D HÄNDEL -A. SCARLATTI -CORELLI -A.VIVALDI -G.P. TELEMANN Le concert débute à 20:30. Les billets sont en vente à l’Office du Tourisme. WINE TASTING For the 2008/09 season, Kando and Soif and Thirst are hosting two monthly wine tastings: an open wine tasting at the Coskun Art Gallery and an exclusive, wine tasting in the intimate wine cellar of Le Rouge Restaurant, show-casing Europe’s top producers and serving delicious canapés. Le Rouge Restaurant - Limited to 14 places, book early to avoid disappointment. 5:30pm – 7:30pm 8th January Coskun Gallery. Limited to 40 places, please ring to be on the guest list. 6:00pm – 8:00pm 7th January For more info re event contact: Nicky +41 78 665 19 36 re wine contact: Pete +41 79 680 59 53 www.kandoverbier.com www.soifandthirst.com DÉGUSTATIONS DE VINS Pour la saison 2008/09, Kando et “Soif and Thirst” organisent 2 dégustations mensuelles de vin: Une dégustation publique à la Galerie d’art Coskun et une dégustation exclusive dans l’intimité de la cave du restaurant Le Rouge, mettant en valeur les vins des meilleurs producteurs européens accompagnés de délicieux canapés. Le Rouge Restaurant - Limite de 14 participants, réservez rapidement pour éviter les déceptions. 17:30 – 19:30, le 8 Janvier. Coskun Gallery - Limité de 40 participants, prière de téléphoner pour être inscrit sur la liste des invités. 18:00 – 20:00, le 7 Janvier. Pour plus d’informations concernant ces évènements, appeler Nicky au +41 78 665 19 36, pour des renseignements concernant les vins, appelez Pete au +41 79 680 59 53. www.kandoverbier.com www.soifandthirst.com


ALPINE LUXURY . INTERNATIONAL CLUB DJ’S . IN HOUSE MIXOLOGISTS . EXCEPTIONAL SERVICE . A WARM WELCOME

18 | WHAT'S ON

MEMO GONZALES & THE BLUECASTERS Wonderbar 13th + 14th January The Wonderbar welcomes back this great band for the 5th consecutive year. Always a huge night, the popular band present a rip-roaring mixture of blues, swing and rock ‘n’ roll that they have branded as their own. Don’t miss it. The Dicktators – January 6th The Wonderbar is once again the stage for another night of pure fun.

ART | 19

share the luxury

MEMO GONZALES & THE BLUECASTERS Wonderbar 13th + 14th January Le Wonderbar accueille à nouveau ce groupe genial pour le cinquième année consecutive. Ce groupe assure une bonne ambiance avec un mélange consecutive. Ce groupe assure une bonne ambiance avec un mélange fougueux de blues, swing et rock ‘n’ roll qui leur est unique. À ne pas manquer! The Dicktators – January 6th Le Wonderbar est une fois de plus la scène d’une nuit de pur folie. YELLOWDOGS Hotel Farinet Apres Ski 30th December – 3rd January ‘Yellowdogs’ is a dutch 4-piece alternative cover group, playing music of indie bands of the new millennium including songs from The Strokes, Franz Ferdinand and Bloc Party, as well as material from 70s, 80s and 90s bands like The Clash, The Smiths and The Stone Roses. Expect the usual après-ski debauchery! Other Apres-ski bands this month: ‘Ice cream boys’ 4th- 15th January ‘OFF’ 16th -25th January ‘Medi and the Medecine Show’ 26th – 2nd February YELLOWDOGS Hotel Farinet Apres Ski le 30 décembre au 3 janvier Les “Yellowdogs” sont un groupe de reprises de 4 musiciens Néerlandais, interprétant les titres des groupes indies du nouveau millénaire, tels que The Strokes, Franz Ferdinand et Bloc Party, ainsi que le répertoire des années 70, 80 et 90 de groupes tels que The Clash, The Smiths and The Stone Roses. Attendez-vous à l’habituelle débauche de l’après-ski! Les autres groupes à l’Après-ski ce mois: “Ice cream boys” du 4 au 15 janvier “OFF” du 16 au 25 janvier “Medi and the Medecine Show” du 26 janvier au 2 février

Weekends Luxury & Glamour

Weekdays Madness & Fun

club verbier cococlub.ch

Reservations & Guest List bookings@cococlub.ch

027 771 66 66


MINISTRY OF SOUND Friday Jan 30 DJ Al Taylor 20 | CALENDAR

January 2009 MONDAY

TUESDAY

WEDNESDAY

THURSDAY

FRIDAY

SATURDAY

SUNDAY

29.

30.

31.

1.

2.

3.

4.

NEW YEARS DAY!

FARINET APRES SKI 1st - 3rd Live Music: Yellow Dogs

FARINET LOUNGE & FARINET APRES SKI CASBAH 4th - 15th Hedkandi Live Music: Ice Cream Boys L'ATELIER

PUB MONT FORT 2009 Time Tunnel Kick Off with DJ Nikored

CROK 2nd & 3rd DJ Tony

Every Saturday: DJ Kit

8.

9.

10.

L'ATELIER Every Friday: DJ Kit

FARINET LOUNGE & L'ATELIER CASBAH Full Moon Party Hedkandi

CROK 8th + 9th 2h30 Live Music: Loraine

CENTRAL T BAR Live Music: Louis

CENTRAL T BAR Live Music: Faye

15.

16.

17.

IN BETWEEN BAR Live Music: The Dead Rabbits

FARINET APRES SKI 16th - 25th Live Music: Off

INBETWEEN BAR CENTRAL T BAR Late night session - 18th - 22nd till 3am Live Music: FARINET LOUNGE & Yellow Mike

PUB MONT FORT Every Tuesday: Seasonnaire Night with DJ Bodybag

Farinet Lounge & Casbah 10pm - 4am

5.

CASBAH 80's night by FB Fred

6.

7.

WONDERBAR Live Music: The Dicktators

IN BETWEEN BAR L'ATELIER Russian New Year Migros Budget Night

L'ATELIER DJ Kit

12.

PUB MONT FORT Every Tuesday: Seasonnaire Night with DJ Bodybag

13.

14.

WONDERBAR WONDERBAR Memo Gonzales & Memo Gonzales & The Bluescasters The Bluescasters CASBAH Pirates of the Casbah Part III - Fancy Dress

19.

PUB MONT FORT I ♥ '90s Seasonnaire Party - Fancy Dress

10pm - 4am EVERY SATURDAY NIGHT IN THE FARINET LOUNGE & CASBAH Andy Daniels

Sat Jan 10

Phil Faversham

Sat Jan 17

Andy Norman

Sat Jan 24

Andy Daniels

Sat Jan 31

David Dunne

Tuesday Jan 13

26. FARINET APRES SKI 26th - 6th Feb Live Music: Medi & The Medicine Show L'ATELIER Chinese New Year

CASBAH 80's night - FB Fred CROK 16th + 17th PUB MONT FORT Thirsty Thursday: DJ Tony Happy Hour 10-11pm

20.

21.

VERBIER CHURCH Concert of the Kammerensemble Colognet

PUB MONT FORT IN BETWEEN BAR Seasonnaire Dinner Metrosexual Night Party - Watch for CASBAH more info 80's night - FB Fred

L'ATELIER DJ Kit

Sat Jan 3

CALENDAR | 21

If we’re missing your event let us know! verbierlife@verbier.ch

PUB MONT FORT Every Tuesday: Seasonnaire Night

27.

PUB MONT FORT Chav Night DJ Bodybag & DJ Ratty

22.

23.

29.

30.

80's night - FB Fred PUB MONT FORT Thirsty Thursday: Happy Hour 10-11pm

Check our website for updated event information. www.verbierlife.com Tel : +41 27 771 66 26 or email : info@hotelfarinet.com www.hotelfarinet.com

CASBAH Hedkandi

24.

25.

CROK 24th + 25th 2h30 Live Music: Misscake

INBETWEEN BAR Burns Night

31.

IN BETWEEN BAR FARINET LOUNGE & FARINET LOUNGE & Construction Night CASBAH CASBAH Ministry Of Sound Hedkandi CASBAH

SAISONNAIRES NIGHT EVERY TUESDAY Join our Facebook Group: CASBAH VERBIER.com

18.

L'ATELIER Burns Night

PUB MONT FORT Thirsty Thursday: Happy Hour 10-11pm

28.

11.

1.


22 | ACTIVITY

SNOWSHOEING Raquettes à neige If you are reading this article because you think snowshoeing might be a nice distraction for Grandma when she comes to visit - think again. It’s more than just a refreshing plunge in the snow and it's certainly not a tedious plod; it’s a cardiovascular sport that anyone can do, has little risk of injury and is relatively inexpensive compared to cet most alpineparce sports. Si vous lisez article que vous pensez que les balades en raquette à neige sont un passe-temps sympathique à faire avec votre grand-mère quand elle vous rend visite, vous vous trompez ! C’est bien plus qu’une simple immersion rafraîchissante dans la neige, sans être toutefois une marche fastidieuse. Il s’agit d’un sport cardiovasculaire que tout un chacun peut pratiquer avec peu de risque de blessures et qui est relativement bon marché comparé à la plupart des sports d’hiver. WRITER: CARLA WEBB


24 | ART

ACTIVITY | 25

Un beau matin de décembre, les cristaux de neige fraîche étincelants dans le soleil, nous nous décidons à tenter l’expérience. A Médran, j’observe avec envie les skieurs qui partent pour une journée ski en poudreuse, mais il ne me faudra pas longtemps pour réaliser que ce sont eux qui devraient nous envier. Notre guide, Nadja Schmid de Verbier Sport Plus, commença par vérifier que notre équipement était adapté. En à peine 10 minutes, nous étions déjà loin de toute personne ou remontée mécanique. Les seules traces devant nous étaient celles laissées par les cerfs, les renards, les lièvres, les écureuils et autres souris ou tétras. La montagne semble nous appartenir toute entière et les paysages sont encore plus somptueux que d’habitude alors que nous avançons pas à pas, en silence, à travers l’épaisse couche de neige fraîche. Quel moyen fantastique de s’éloigner de la foule des heures de pointe et d’apprécier un sport que l’on peut pratiquer entre personnes d’âges et de niveaux différents. Alors que j’observe la vallée, j’imagine déjà des balades à la découverte d’endroits généralement accessibles seulement en été, ou une promenade un soir de pleine lune avec des amis pour se rendre à un restaurant d’altitude. Nous pourrions apprécier la fondue sans états d’âme: on peut brûler jusqu’à 600 calories par heure ! Nadja est une véritable mine d’informations, ce qui rend la marche appréciable et instructive. En plus de connaître les noms de tous les sommets que nous apercevons, de l’Italie à la France, elle nous montre les différentes traces des animaux, et je me retrouve tout à coup tel un enfant à l’école, lui posant des questions sur la manière dont ils survivent en l’hiver, et quelle nourriture ils trouvent. A un moment donné, elle retourne un peu la neige pour ramasser des crottes de lièvre, qu’elle analyse avec intérêt, tout en nous expliquant les habitudes alimentaires assez complexes des lièvres sauvages en hiver. Les guides proposent des sorties à la journée ou à la demijournée, ou même des sorties avec nuit en cabane, mais il n’est pas nécessaire d’avoir un guide pour apprécier une journée en raquettes. Avec la popularité grandissante de cette activité, de nombreux nouveaux itinéraires ont été balisés autour de Verbier, Le Châble, Bruson et le Haut Val de Bagnes. Des cartes décrivant les différents itinéraires, la distance, la pente et les temps de marche sont disponibles à l’Office du Tourisme ou sur le site www.sentiersraquettes.com. Les raquettes à neige peuvent être louées dans la plupart des magasins de ski et nous tenons à remercier Mountain Air pour les nôtres. N’oubliez pas de vous habiller selon le principe des couches multiples, car c’est tout de même un sport physique et vous serez contents de pouvoir enlever une couche ou deux. Il est également important d’être confortablement chaussés, des chaussures de marche imperméables ou des chaussures de snowboard sont idéales. Des guêtres imperméables s’avéreront utiles si la neige est profonde. www.verbierbooking.com

FR

So on a beautiful December morning with fresh snow glinting in the sunshine, we give it a go. Standing at Medran, I look wistfully at the skiers heading up for a day of powder but it didn’t take long for me to realise that they are the ones that should be feeling jealous. Our guide, Nadja Schmid from Verbier Sport Plus, made sure we were kitted out properly and within ten minutes we couldn’t see a person or a ski lift. The only tracks preceding us were those of deer, foxes, hares, squirrels, mice and grouse. The mountain seems to be ours alone to wander over and the panoramas are that bit more breathtaking than usual as we pad silently through the deep fresh powder. What a fabulous way this is to escape the crowds in peak times and to enjoy a sport that all ages and abilities can do together. As I stare over the valley, I imagine other hikes discovering areas generally only reachable in the summer, or a full moon trek with a bunch of friends to a mountain restaurant. And with up to 600 calories burned an hour – the fondue would be guilt free! Nadja is a mine of information making the hike both fun and informative. As well as knowing the name of every mountain peak we can see from Italy to France, she points out the different types of animal tracks and I find myself like a school kid suddenly asking her questions about how they survive the winter and what they find to eat. At one point she rummages around in the snow to find some recent hare droppings which she dissects with interest all whilst explaining the rather complex digestive habits of the wild hare in the winter. Guides can organize half or full day tours, or even overnight trips staying in mountain huts but you don’t have to have a guide to enjoy a day out snowshoeing. With its recent rise in popularity, many new paths have been signposted around Verbier, Le Chable, Bruson and the Haut Val de Bagnes. Maps showing the routes, distance, gradients and the time it should take are available at the tourist office or on www.sentiers-raquettes. com. Snowshoes can be rented from most ski shops and we’d like to thank Mountain Air for ours. Remember to dress in layers as it is hard work and you may feel the need to remove a layer or two. Comfortable footwear such as waterproof hiking boots or snowboard boots are important and waterproof gaiters are a good idea when the snow is deep.

EN

www.verbierbooking.com


26 | DIARY Steve Cooper

ART | 27

Diary

delicious catering mouthwatering menus tasty deliveries creative canapés inspired ingredients fresh flavours perfect parties elegant weddings delightful decorations

49 year old Steve Cooper heads to Verbier for a ‘GAP’ Instructor Training Program whilst his son heads off to university… Steve Cooper, 49 ans, se rend à Verbier pour suivre une formation d’instructeur de ski en congé sabbatique, pendant que son fils commence l’université ...

Thirty years ago when I was a keen novice, ‘teaching’ myself the basics with other like-minded students, I would have scarcely thought that one day I’d be preparing to train as a ski instructor with the Warren Smith Ski Academy. As my wife, Sue, has a senior position in the City I gave up working full time in 1989 to bring up our son, allowing me to publish my PhD in between the supermarket and the school runs. There have been one-week family skiing breaks during this time, including an assortment of ‘bend zee knees’ type ski classes, but never quite enough to feed my skiing addiction. So are my family and friends surprised at my decision, at the advanced age of 49, to abandon them for a two-month stint in the Alps? Ever since I took her up the Glenshee chairlift with only a sketchy idea of how to stop Sue has known of my impetuous ski obsession. She’s now long forgiven me my irresponsible ski instructing (it can only improve surely?) and has allowed me to go as a reward for 18 years as a househusband. Take note all you stay-at-home dads -- the nappies and sleepless nights pay off in the end. As for my son, well, he’d half planned a spell at ski-repping during a year out before university. As it turned out he was accepted to read Physics at Oxford, so it’s Dad who’s going ‘gapping’ instead The regulars at the literary reading group I run in Tonbridge seem slightly bemused by my new direction. To them, discussing the English classics in a library is a long way from learning to be a ski teacher in the mountains. To me, however, the two are not so separate. Both involve teaching and encouraging others to be the best they can be. Seeing someone have a breakthrough -- and helping them to achieve it -- is one of the most rewarding things you can do. As Tom Goldney, a Warren Smith Ski Academy coach, wryly told me on a week-long clinic in Saas Fee this summer: ‘Being a ski instructor makes you rich in smiles if not in cash’. The nine-week course in Verbier is now just a month away. Warren has sent us the itinerary -- a daunting read with its catalogue of ‘personal performance skiing’, ‘avalanche safety’ and ‘physiology training’ – and that’s only the first three weeks! Course members have circulated e-profiles, and sports listed read like the combined CVs of Olympic Team GB, with expertise in rugby, football, swimming, golf, polo, squash, sailing, volleyball, cricket, scuba diving, handball, pool, martial arts, netball, climbing, rollerblading, badminton, surfing, horseriding, hockey, snowboarding, running, cycling and motor sport, not to mention underwater hang-gliding – skiing prowess seems hardly worth a mention! What have I let myself in for?

EN

Watch this space to find out how the team and I fare in Verbier …

food passion finishing touches

Il y a trente ans, lorsque je débutais le ski avec un groupe d’étudiants autodidactes, je n’aurais jamais imaginé qu’un jour je serais sur le point de suivre un stage d’instructeur de ski avec la Warren Smith Academy. Ma femme ayant un poste de cadre supérieur dans la capitale, j’ai arrêté de travailler à plein temps en 1989 pour élever notre fils, ce qui m’a permis d’écrire ma thèse de doctorat entre les allersretours au supermarché et à l’école! Il y a bien sûr eu des séjours de ski d’une semaine à l’époque, y compris quelques cours de ski classiques, mais jamais vraiment assez pour assouvir ma passion du ski. Ma famille et mes amis sont-ils surpris de ma décision, à l’âge de 49 ans, de les abandonner pendant 2 mois pour un séjour dans les Alpes? Depuis le jour où je l’ai emmenée sur le télésiège de Glenshee, alors que je savais à peine m’arrêter à skis, Sue connaît mon obsession pour le ski. Elle m’a pardonné depuis longtemps mes leçons de ski irresponsables (je ne peux que m’améliorer !) et m’a donné son accord comme reconnaissance pour mes 18 ans passés au foyer. Prenez note tous les hommes au foyer, les couches et les courtes nuits finissent par payer un jour! En ce qui concerne mon fils, il avait vaguement émis l’idée de passer une année à la montagne avant de commencer l’université. Il se trouve qu’il a été accepté pour étudier la Physique à Oxford, c’est donc son père qui va faire un séjour sabbatique! Mes élèves réguliers du goupe de lecture que je dirige à Tonbridge sont quelque peu amusés par ma nouvelle orientation. Pour eux, discuter des grands classiques de la littérature anglaise est à l’opposé de se former à devenir instructeur de ski. Par contre pour moi, ces deux éléments ne sont pas si éloignés. Dans les deux cas, il s’agit de former et d’encourager des élèves à devenir les meilleurs. Voir quelqu’un faire un bond en avant – et l’aider dans cette démarche – est l’une des choses les plus gratifiantes que vous puissiez faire. Comme me l’a dit avec ironie Tom Goldney, un des coachs de la Warren Smith Ski Academy, lors d’un stage d’une semaine cet été à Saas-Fee, “le métier d’instructeur de ski te rend riche en sourires, à défaut de te rendre riche en argent ! ». Le cours de 9 semaines commence dans à peine un mois. Warren nous a envoyé le programme, dont la lecture est intimidante avec ses sujets tels que « performance personnelle à skis », « prévention des avalanches », « entraînement physiologique » et ceci juste pour les trois premières semaines! Les participants au cours se sont échangés leurs descriptifs et les sports qu’ils pratiquent ressemblent aux CV’s combinés des membres de l’équipe olympique Britannique, avec de l’expérience en rugby, football, natation, golf, polo, squash, voile, volleyball, cricket, plongée sous-marine, handball, billard, arts martiaux, netball, escalade, rollerblades, badminton, surf, équitation, hockey, snowboard, course à pied, cyclisme, sport automobile, sans parler de l’aile delta sous-marine !! Le niveau à ski n’a même pas besoin d’être mentionné! Dans quoi me suis-je donc embarqué ?

FR

Surveillez ces colonnes pour suivre comment s’en tirent les élèves et moi-même ...

theverbier foodcompany

www.theverbierfoodcompany.com info@theverbierfoodcompany.com (+41) 078 634 47 35

for all your catering needs


28 | PROFILE

'Para' freerider, Jean-Yves Michellod After 8 months in hospital he was keen to get on with his life and his friends bought him a sit-ski; a device which enables someone like Jean-Yves the freedom of the mountain once again. By day four he was dropping into Verbier’s classic off-piste run, Creblet. By day six he was complaining at having to wait for most people at the bottom! Après un séjour de 8 mois à l’hôpital, il était impatient de reprendre sa vie et ses amis lui achetèrent un sit-ski – un fauteuil monté sur des skis et permettant à une personne comme Jean-Yves de retrouver la liberté de la montagne. Après à peine 4 jours, il s’élançait déjà dans un des hors-pistes classiques de Verbier, le Creblet. 2 jours plus tard, il se plaignait de devoir attendre les autres en bas des pistes! PHOTOGRAPHY: JANCSI HADIK WRITER: GUIDO PERRINI


30 | PROFILE Jean-Yves Michellod

The morning of March 12 2006, dawned bright and cold with 15-20 cm of fresh snow covering the cars and roads of Verbier. High above on Mt fort, mountain guide, Jean-Yves Michellod was about to ‘drop in’ on one of the resorts classic off piste runs, the infamous ‘North Face’ - a 400 vertical metre rocky face averaging 45 degrees and ending on a gently sloping glacier. From the top the slope drops out of view, onto two substantial rock bands. “The snow seemed stable and I really didn’t deem the conditions to be that dangerous,” said Jean-Yves. Three turns in and a small slide released. “It was only about 15cm thick, but that was enough to drag me over the rocks, I wasn’t buried but I immediately felt something was wrong with my legs; you fear for the worse but hope for the best.” His worse fears were confirmed after he was airlifted to Sion hospital. He was paralysed from the waist down. Jean-Yves shot to ski fame at the Verbier Xtreme, the first year skiers were admitted in 2004. Initially there was a fear that skiers could not handle the 50-55 degree face of the Bec de Rosses as well as their snowboarding counterparts. As it turned out the skiers stole the show. Jean-Yves was the third skier in the starting gate, he chose a technical route, which he skied with ease and fluidity, enough so to grant him victory and a place in the skiing history books. “It came as a shock to win the event,” reflects Jean-Yves. The 32 year old guide has always been known as a bit of a stubborn, some say reckless character, always pushing the limits. In 1997 he opened a new ski descent on the north face of the Mt. Gele (not the one in Verbier) with a friend, a 55-60 degree ice climbing route with a solid 800 metres ‘you fall you die zone’. “Every time you skied with him it was an adventure which was always on the wrong side of comfortable” says friend Jansci Hadik, “but that’s was what makes him special”. After 8 months in hospital he was keen to get on with his life and his friends bought him a sit-ski, – a device which enables someone like Jean-Yves the freedom of the mountain once again. By day four he was dropping into Verbier’s classic off-piste run, Creblet. By day six he was complaining at having to wait for most people at the bottom. When I finally got to ski with him it was a deep powder day and his main complaint was he was getting too many faceshots and couldn’t breath! He was with photogtapher Myriam Lang-Willar who was also complaining because he was so deep she couldn’t see him in the photos. After only three months on the sit-ski he entered the red Bull Hike and Ride film contest with pro skier Loris Falquet, which they won with an awesome display of cliff drops. Two months later he decided it would be a good idea to enter the Swiss sit-ski championships. He

EN

Le matin du 12 mars 2006, le jour se leva ensoleillé et froid, avec 15-20 centimètres de neige fraîche recouvrant les voitures et les routes de Verbier. Loin dans les hauteurs, sur le Mont-fort, le guide de montagne JeanYves Michellod s’apprêtait à se lancer dans un des hors-pistes classiques de Verbier, la célèbre « North Face » - une paroi verticale de 400 mètres avec une pente moyenne de 45 degrés, se terminant par un glacier légèrement pentu. Vue depuis le sommet, la pente disparaît en direction de deux importantes barres rocheuses. “Le manteau neigeux paraissait stable, et je pensais vraiment que les conditions n’étaient pas trop dangereuses” dit JeanYves. Après trois virages, une petite coulée se déclencha. « A peine 15 cm d’épaisseur, mais ça a suffit à m’emporter dans les rochers. Je n’ai pas été enseveli, mais j’ai tout de suite réalisé que j’avais un problème aux jambes, craignant le pire mais restant optimiste.” Ses craintes furent confirmées après son évacuation par hélicoptère vers l’hôpital de Sion : il était paralysé des membres inférieurs. Jean-Yves est entré dans la légende du ski lors de l’édition 2004 du Verbier Xtreme, la première année où les skieurs furent admis. A la base, les organisateurs craignaient que les skieurs n’arrivent pas à maîtriser aussi bien que leurs homologues snowboardeurs les 50-55 degrés de la face du Bec des Rosses. Il s’avéra que les skieurs leur volèrent la vedette. Jean-Yves, le troisième skieur à se présenter au portillon de départ, choisit une ligne technique, qu’il skia avec une telle facilité et fluidité qu’elle lui octroya la victoire et par la même une place dans l’histoire du ski. “J’ai été très surpris de gagner cet évènement” se souvient Jean-Yves. Le guide de 32 ans a toujours eu la réputation d’être obstiné, voire téméraire pour certains, repoussant toujours les limites. En 1997, il ouvrit avec un ami une nouvelle voie à ski dans la face nord du Mont Gelé (pas celui de Verbier), une paroi de glace inclinée à 55-60 degrés, comportant une section de 800 mètres où la chute est interdite. « Chaque fois que vous alliez skier avec lui, l’aventure vous emmenait systématiquement hors de votre zone de confort. » raconte son ami Jansci Hadik. « Mais c’est justement ce qui le rend unique. » Après un séjour de 8 mois à l’hôpital, il était impatient de reprendre sa vie et ses amis lui achetèrent un sit-ski – un fauteuil monté sur des skis et permettant à une personne comme Jean-Yves de retrouver la liberté de la montagne. Après à peine 4 jours, il s’élançait déjà dans un des hors-pistes classiques de Verbier, le Creblet. 2 jours plus tard, il se plaignait de devoir attendre les autres en bas des pistes ! Lorsque j’eus enfin l’occasion de skier avec lui, c’était un jour de grosse poudreuse et il se plaignait de ne pas pouvoir respirer en raison des trop nombreux face-shots ! Il était avec la photographe Myriam Lang-Willar qui se plaignait également du fait qu’elle ne le voyait

FR


32 | PROFILE Jean-Yves Michellod turned up in his specially designed powder sit-ski (he has two skis attached to the seat as opposed to the one ski designed for gates). He attracted a few laughs and disapproving nods at the starting gate, which turned into open-mouthed amazement when he clocked the third fastest time, securing him a place on the Swiss sit-ski team. “His injury has not slowed him down one bit,” admits photographer Jansci Hadik. “He manages to walk through sheer determination, it’s just not normal to be walking with his paralysis, virtually all victims with his level of spinal injury never even manage to even stand upright,” says friend and pro skier Nicolas Falquet. He admitted to me that one of his ambitions is to sit-ski the Marinelli couloire, which is a 2200 vertical metre 45 degree ice climb and one of the classic extreme ski descents of the alps - an accomplishment for any serious able-bodied skier. Knowing him I would not be surprised if he will be down there before you can say, “bloody hell he’s on a sit-ski!” It just seems that his accident has made him even more determined, as Jean-Yves still manages to give sit ski courses for handicapped clients as well as starting up a taxi business. He as also recently expanded his family with another baby girl and is also on his way to securing a place on the Swiss Olympic sit-ski team. The Falquet brothers have just released a documentary about his life that has already won an award at the Les Diablerets film festival, called ‘Jean-Yves Michellod Skieur Libre’ (free skier). Whatever the future holds for Jean-Yves one thing is for certain, he won’t be taking it lying down. www.jym-guide.com

pas sur les photos parce qu’il s’enfonçait trop dans la poudreuse. Après à peine trois mois passés sur le sit-ski, il participa avec le skieur professionnel Loris Falquet au concours de film “Red Bull Hike and Ride” qu’ils remportèrent en montrant de magnifiques sauts de barres rocheuses. 2 mois plus tard, il se dit que ça serait une bonne idée de s’inscrire aux championnats suisses de sit-ski. Il se présenta avec son sit-ski de poudreuse conçu spécialement pour lui (son siège est attaché à deux skis au lieu du ski unique conçu pour les piquets). Il eu droit à quelques sourires moqueurs et à quelques mouvements de têtes désapprobateurs au portillon de départ, mais ceux-ci se transformèrent rapidement en stupéfaction générale lorsque Jean-Yves obtint le 3ème temps au chrono, gagnant ainsi sa place au sein de l’équipe suisse de sit-ski. “Son accident ne lui a rien enlevé de son énergie » admet le photographe Jansci Hadik. “Il parvient même à marcher grâce à sa détermination sans limites. C’est incroyable qu’il marche avec sa paralysie, les victimes de telles lésions à la colonne vertébrale ne parviennent généralement pas à se mettre en position debout” s’exclame son ami Nicolas Falquet, skieur professionnel. Il m’a avoué qu’un de ses objectifs en sit-ski est de descendre le couloir Marinelli, une face gelée de 2200 mètres inclinée à 45 degrés, considérée comme une des descentes classiques du ski extrême dans les alpes, un exploit même pour un skieur ayant l’usage de ses 2 jambes. Le connaissant, je ne serais pas surpris qu’il arrive en bas avant que vous ayez le temps de réaliser qu’il est sur un sit-ski ! Il semble que son accident l’aie rendu encore plus déterminé, puisque Jean-Yves trouve encore le temps de donner des cours de sit-ski à des clients handicapés et de fonder une entreprise de taxi. Il a aussi vu récemment sa famille s’agrandir, avec la naissance de sa deuxième fille, et il est également en bonne voie pour obtenir sa place au sein de l’équipe suisse olympique de sit-ski. Les frères Falquet viennent de sortir un film documentaire sur sa vie intitulé « Jean-Yves Michellod Skieur Libre », qui a déjà remporté un prix au festival du film des Diablerets. Une chose est certaine, quel que soit l’avenir que la vie réserve à Jean-Yves, il ne restera pas couché pour le saisir ! www.jym-guide.com


34 | ADVENTURE

THE RACE

Twins Mike and Stuart Belbas had the privilege to be involved in the most exciting and challenging race of their lives - a 390bhp sports car against a paraglider. L’été dernier, les frères jumeaux Mike et Stuart Belbas ont eu la chance de participer à la course la plus incroyable et la plus difficile de leur vie: un bolide de sport de 390 chevaux contre un parapente. PHOTOGRAPHY:INFINITI WRITER: STUART BELBAS

Stuart and Mike at the end of the race on the Mauvoisin Dam

EN It all started last winter when we met with the guys from luxury car manufacturer, Infiniti. ‘Do you think that you could beat one of our cars across the valley with your paraglider?’ asked Andreas from Infiniti. ‘You’ll need a bit more than 390bhp to beat me across the valley,’ I replied, as we ate pizza near their office based in Rolle. And so it began...the race was on. Twin brothers, the perfect equal opponents with two very different pieces of equipment racing across the Alps. A challenging arena for both driver and pilot. We flipped a coin to decide who would drive and who would fly. As fate would have it, Mike ended up getting every little boys dream when he found himself behind the wheel of a prototype Infifniti FX 50. I remember seeing the car for the first time when it was delivered to Verbier the day before the race. I took the car for a drive to see what I was up against. This wasn’t the big luxury car that I had thought it was going to be....this was a sports car, this was a super car! The acceleration was like nothing I’d ever experienced before and the way it stuck to the road as I turned into the bends was phenomenal and I had hardly put my foot down. I was feeling a lot less confident than the day I told Andreas he would need more horsepower to beat me! The traffic en-route was stopped for the duration of the race, the police told Mike, ‘the roads are yours - go as fast as you like’. We had prepared an incredible race that would seriously challenge both Mike and I on the road and in the air. All we needed was the right weather conditions and as it turned out the weather could not have been better. The purpose of the event was to make a commercial movie, apart from an exciting race we also wanted a spectacular setting for the

FR Tout a commencé l’hiver dernier, lors d’une rencontre avec les représentants du constructeur de voitures de luxe Infiniti. « Penses-tu que tu arriverais à battre une de nos voitures à travers la vallée avec ton parapente ? » me demanda Andreas de Infiniti. « Il vous faudra plus que 390 chevaux pour traverser la vallée plus rapidement que moi » fut ma réponse, alors que nous mangions une pizza à proximité de leurs bureaux de Rolle. C’est ainsi que tout commença, la course était lancée. Deux frères jumeaux, concurrents parfaitement égaux, munis de deux engins de course extrêmement différents, pour une course à travers les Alpes. Un terrain de jeu difficile pour les pilotes, sur la route comme dans les airs. L’attribution de l’engin fut tirée au sort à pile ou face. Le sort décida que Mike vivrait le rêve de tout petit garçon en s’installant derrière le volant d’un prototype Infiniti FX 50. Je me souviens du jour où nous avons vu la voiture pour la première fois, quand elle fut livrée à Verbier, la veille de la course. Je fis un tour d’essai pour voir contre quoi j’allais me battre. Ce n’était pas la grosse voiture de luxe que j’imaginais, mais plutôt une voiture de sport, un super car ! Son accélération ne ressemblait à rien de ce que j’avais pu ressentir auparavant et sa tenue de route était phénoménale alors que je la lançais dans les virages, même si j’effleurais à peine la pédale de l’accélérateur. Tout à coup, je me sentais beaucoup moins confiant que le jour où j’avais dit à Andreas qu’il aurait besoin de plus de chevaux pour me battre ! Le trafic fut interrompu pour la durée de la course et la police dit à Mike « La route est toute à toi, va aussi vite que tu le désires ! ». Nous avions préparé une course incroyable qui allait poser un défi autant à Mike qu’à moi-même, sur la route comme dans les airs. Tout ce qu’il nous fallait, c’était les bonnes conditions météorologiques, et il se trouve que le temps n’aurait pas pu être meilleur ! Le but de cet évènement était de faire un film publicitaire. A part une course


36 | ART

ADVENTURE | 37

Place Centrale Opposite the post office tel:+41 27 771 78 20 info: hardcore@axiom.ch www.hardcore-verbier.ch

The biggest Burton Store in Romandie and Wallis Burton snowboards have chosen Adrenaline snowboard school for the Verbier ‘Learn to Ride’ programme

finish line. Where better than the top of the Mauvoisin dam. As a member of the film crew said, ‘this is where Top Gear meets James Bond’. The dam was certainly an incredible location to film the end of the race and the long winding road up to it was perfect for Mike to put his FX 50 to the real test. I however was a little more nervous. The dam is at the narrowest part of the Val de Bagnes and as a result the winds are very often very strong here. I have never heard of anyone flying there before; above yes, but not down at such a low level towards the dam wall and certainly never actually landing on top of it! As it happens I had good reason to be sceptical about attempting to land on this narrow tower of concrete, but for reasons that I had not anticipated. I had thought very carefully about how to deal with the winds when attempting to reach my finish line, but I had totally failed to realise the effect that the 200m vertical wall would have on the wind. The race had been tight, but as far as I could tell I was well in the lead. The thermals had been good to me. As I set myself up to approach the dam and win the race I could see Mike speeding up the road...an incredible sight as he passed the police road blocks with a film crew hanging out of a helicopter only feet above the roof of the car. And then came my surprise - the wind was howling up the dam wall and was completely vertical. Every time I set myself up to land I was forced back up again with frightening strength. I tried every technique to get onto the dam but without luck. Finally I watched Mike enter the tunnel in a cloud of dust. It was a case of now or never. I put my glider into a tight spiral dive and incredibly pulled off the fastest and most challenging landing of my life. As I looked up, there she was right in front of me, my shining purring opponent. Had I won? Well, let’s call it a draw this time - but we’re working on the next race already! Check out the actual movie and making of at www. adeyaka.com A very special thanks to Infiniti for giving us this incredible opportunity (www.infiniti.eu) and also the Bagnes Police. Verbier Summits Paragliding www.verbier-summits.com

captivante, nous souhaitions aussi trouver un endroit spectaculaire pour la ligne d’arrivée. Quel meilleur endroit que le mur du barrage de Mauvoisin ? Comme le dit l’un des membres de l’équipe de tournage, « la rencontre entre James Bond et Top Gear » (NDLR une émission anglaise qui teste et présente des voitures d’exception). Le barrage était sans aucun doute un endroit incroyable pour filmer la fin de la course, et la longue route sinueuse qui y mène était parfaite pour permettre à Mike de tester sérieusement sa FX 50. Pour ma part, j’étais tout de même un peu inquiet. Le barrage se trouve dans la partie la plus étroite du Val de Bagnes et il en résulte que les vents sont souvent très violents dans cette zone. A ma connaissance, personne n’a encore volé dans cette zone. Au dessus du barrage certainement, mais pas en contrebas et à des altitudes aussi basses en direction du mur. Je suis quasiment certain que jamais personne n’a atterri sur le mur du barrage ! J’avais raison d’être sceptique quant à une tentative d’atterrissage sur ce mur étroit en béton, mais pas pour les raisons que j’avais anticipées. J’avais planifié très précisément ma manière de gérer les vents lorsque je tenterais d’atterrir, mais j’avais complètement négligé l’effet que le mur vertical de 200 mètres de haut aurait sur le vent. La course avait été assez serrée, mais j’avais l’impression d’avoir une confortable avance. J’avais rencontré de bons thermiques. Alors que je me préparais à commencer mon approche et gagner la course, j’aperçus Mike qui montait à pleine vitesse... une vision incroyable alors qu’il passait à côté d’un groupe de policiers qui bloquaient le trafic, avec une équipe de tournage harnachée à un hélicoptère, à peine quelques mètres au dessus du toit de la voiture. C’est à ce moment que j’eu ma grosse surprise. Le vent remontait contre le mur du barrage, complètement à la verticale! A chaque fois que j’essayais de me poser, le vent me faisait remonter avec une force effrayante. Je tentai toutes les techniques pour me poser sur le barrage, sans succès. A un moment, j’aperçus Mike qui entrait dans le dernier tunnel dans un nuage de poussière. C’était maintenant ou jamais, je mis ma voile dans une spirale serrée et réussit l’atterrissage le plus rapide et le plus difficile de ma vie. Lorsque je me redressai, ma concurrente était juste en face de moi, brillante et ronronnante. Avais-je gagné ? Pour cette fois, disons qu’il y a eu ex-aequo – mais nous planchons déjà sur la prochaine course ! Pour visionner le film et voir des images du tournage, allez sur le site www.adeyaka.com Un très grand merci à Infiniti (www.infiniti.eu) qui nous a donné cette occasion incroyable, et la police de Bagnes. Verbier Summits Paragliding www.verbier-summits.com


SNOW | 39

It's not just about technique... La technique ne suffit pas toujours...

Seasoned ski instructor, Jon West, applies his psychology education and offers some advice to anyone who needs to overcome fear barriers up on the mountain... Jon West, instructeur de ski à la saison, met en pratique ses connaissances en psychologie et fournit ci-dessous des conseils à tous ceux qui ont besoin de surmonter leurs peurs au sommet des montagnes.

WRITER: JON WEST PHOTOGRAPHY: ROSS MARTIN

EN Bad performance up on the slopes can be due to many factors. Maybe choosing the wrong equipment, not preparing physically for the day’s events or skiing slopes far beyond their ability level. Trying to ski without goggles when it is snowing hard is always a good one. I once skied with a guy who had the inners of his ski boots in the opposite boot. Such events can definitely have a negative affect on our performance. One area that people often underestimate is the ‘psychological’ side of performance. It is more about the understanding that improvements can be made by identifying the things which can distract or excite us and develop ways to manage these problems. For instance, a little excitement or fear is quite good…however if we are pushed too far and beyond our comfort zone, we are extremely likely to experience a drop in performance. This is quite common at all levels of ability. I am not suggesting that you don’t push yourself – but is also an advantage to have a few tools to enable you to manage these extra distractions. High-end performers such as ski racers and pro free riders definitely prepare themselves psychologically before a competition. Obviously these guys have a massive technical ability; however as with the nervous beginner, the battle can often be won or lost in the mind. Whatever your ability level, to plan your route down the slope before you start is always a good idea. Imagine yourself skiing the line and

FR Une mauvaise pratique du ski peut avoir plusieurs causes. Peut-être est-elle due à un équipement inadéquat, à un manque d’entraînement physique avant de chausser les skis ou à une surestimation de ses capacités en s’attaquant à des pistes trop difficiles. Il n’est par exemple pas évident de skier sans masque lorsqu’il neige fort et il m’est arrivé de skier avec quelqu’un qui avait inversé ses chaussons dans ses chaussures de ski. Il ne fait pas de doute que de telles erreurs peuvent avoir une influence négative sur notre manière de skier. S’il y a bien une chose que les gens sous-estiment souvent en ski, c’est le côté psychologique de l’activité. En fait, il s’agit avant tout de comprendre qu’il est possible de s’améliorer simplement en identifiant les facteurs qui peuvent nous distraire ou nous énerver et en trouvant des façons de résoudre ces problèmes. Plus concrètement : une petite dose d’adrénaline ou de peur est positive… Par contre, si vous sentez que vous dépassez vos limites et que vous ne vous sentez plus à l’aise, il y a bien des chances que vos capacités diminuent et cela concerne pratiquement tous les niveaux. Je ne dis pas bien sûr qu’il faut se contenter du minimum, mais il faut garder en tête qu’il existe des moyens de gérer ces distractions. En effet, les sportifs de haut niveau, comme les champions de ski ou les freeriders professionnels se préparent


40 | SNOW how it would feel. If you are a little out of your depth this may help you to decide the easiest route and install a bit of confidence back into your skiing. If you are looking to impress then you it may well offer you the opportunity to pull a trick or get some air? Either way you will have more fun and enjoyment from your day. If the task seems a bit too much then break it down into smaller sections. Try skiing 4 bumps, then 8, then 10. Then maybe the whole run. If you are a beginner look for a good spot to stop not to far down the slope. Plan your route to that spot. Do it. Then repeat. Using mental keywords can be an effective way to stay focused pick one key word that you think can help you (It has to be positive). So for example it could be the word ‘GO’ – if you are always stopping before a steep part or ‘Strong’ if you often get thrown out of a balanced position or have a tendency to panic at the end of the day when the snow gets heavy or bumped up. When you feel the fear or your performance is starting to drop, try to stay focused on your performance. This might just prevent you losing your skis. Why not combine the two tips. When you set off, plan your route, take a deep breath and think of your key words…every time you feel your performance dropping repeat the word in your head or maybe even shout it out loud. Play around with this – it’s not for everyone but it may just help… Jon West www.altitude-verbier.com

ART | 41

YOUR ABILITY LEVEL

toujours psychologiquement avant une compétition. Même si leur technique est irréprochable, c’est bien souvent leur état d’esprit qui leur permet d’accéder à la victoire et en cela, ils ne sont pas très différents du débutant angoissé. Quel que soit votre niveau, je vous suggère de toujours planifier votre trajectoire avant de vous lancer. Tracez une ligne sur laquelle vous vous imaginez skier et concentrez-vous sur ce que vous ressentez. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, cela vous aidera à choisir la trajectoire la plus facile et à vous redonner confiance. Si vous cherchez à faire impression, c’est l’occasion de faire une figure ou un saut. Dans tous les cas, ce petit moment de réflexion vous permettra de mieux profiter de votre journée et de vous faire plaisir. Si cette tâche vous paraît trop difficile, essayez de la diviser en plusieurs parties. Commencez par skier 4 bosses, puis 8, 10, et enfin toute la piste. Si vous êtes un débutant, essayez de repérer un bon endroit pour vous arrêter, pas trop loin d’où vous vous trouvez. Planifiez votre trajectoire jusqu’à ce point et recommencez une fois que vous l’aurez atteint.

WHEN BOOKING A LESSON IT IS VERY HELPFUL IF YOU CAN PLEASE SPECIFY TO US WHAT LEVEL YOU ARE IN SKIING/SNOWBOARDING. THIS IS ESPECIALLY IMPORTANT FOR GROUP LESSONS AS WE NEED TO ENSURE THAT EVERYONE IN THE GROUP IS OF A SIMILAR STANDARD. WE USE THE FOLLOWING SYSTEM:

LEVEL 1:

COMPLETE BEGINNER.

LEVEL 2:

ADVANCED BEGINNER ABLE TO USE THE NURSERY SLOPE LIFTS.

LEVEL 3:

LEVEL 4:

LEVEL 5:

LEVEL 6:

LEVEL 7:

Andre Sommer Snowboard School Director

Vous pouvez aussi vous répéter mentalement des mots-clés afin de rester concentré: choisissez un mot qui, selon vous, pourra vous aider (il faut que ce mot ait une connotation positive). Il peut s’agir par exemple du mot “go” si vous vous arrêtez toujours avant un passage raide ou “courage” si vous avez souvent l’impression de perdre l‘équilibre ou si vous avez tendance à paniquer à la fin de la journée quand la neige devient lourde ou quand les pistes se transforment en champs de bosses. Lorsque vous commencez à avoir peur ou que vos capacités semblent diminuer, essayez de rester concentré sur votre manière de skier. Cela vous permettra peut-être tout simplement de garder vos skis aux pieds. Enfin, pourquoi ne pas combiner ces deux conseils ? Avant d’entamer votre descente, planifiez votre trajectoire, inspirez profondément et pensez à vos mots-clés… Chaque fois que vous sentez vos capacités diminuer, répétez-vous mentalement ces mots ou même criez-les. Amusez-vous et faites ce qui vous correspond le mieux. Cela ne fonctionnera peut-être pas pour tout le monde, mais cela peut toujours aider…

COMPETENT ON ALL NURSERY SLOPE LIFTS. ABLE TO CONTROL SPEED. ABLE TO MAKE BASIC TURNS. ABLE TO TURN COMFORTABLY ON MOST BLUE RUNS. SKIERS: DEVELOPING PARALLEL TURNS. SNOWBOARDERS: DEVELOPING TOE AND HEEL SIDE TURNS. COMFORTABLE ON RED RUNS. CHALLENGED ON BLACK SLOPES. CHALLENGED BY ICE, MOGULS OR DEEP SNOW. ALTITUDE EXTREME PERFORMANCE COACHING CONFIDENT ON RED RUNS. DEVELOPING CONFIDENCE ON BLACK RUNS. DEVELOPING SKILLS ON ICE, MOGULS AND DEEP SNOW. ALTITUDE EXTREME PERFORMANCE COACHING HIGH PERFORMANCE SKI/SNOWBOARD CLINICS SKILL DEVELOPMENT ON ALL ASPECTS OF YOUR TECHNIQUE IN PISTE, FREERIDE, FREESTYLE.

IMPORTANT: IT IS VITAL THAT YOU HELP US GET YOUR ABILITY LEVEL CORRECT. BEING AT A LEVEL TOO HIGH FOR YOU COULD BE DANGEROUS AND PROVE DIFFICULT TO HANDLE IN A GROUP SITUATION. BEING IN A CLASS WITH A LOWER STANDARD THAN YOUR OWN IS ALSO COUNTER-PRODUCTIVE. IF YOU ARE AT ALL UNSURE, PLEASE SEEK ADVICE BEFORE CONFIRMING ANY BOOKING.

ABILITY LEVEL : 9th IN THE WORLD FREERIDE RANKING LIST FOR 2008/2009 www.altitude-verbier.com

Jon West www.altitude-verbier.com

SKI & SNOWBOARD SCHOOL VERBIER Our elite team all hold international qualifications and will teach you in a clear concise manner in fluent English, Swedish,French, German or Russian.

Altitude Extreme Performance Coaching S u m m e r L a n g u a g e & A c t i v i t y C a m p s ( k i d s o nl y ! )

NEW

10 week Instructor Gap Courses - High Pass Rates Altitude is the only recognised ski and snowboard school in Verbier running its own in house gap year programme

For more details about our products or to pick up a brochure, please ask at our reception which is located in No.1 Sports - Verbier

Tel : 0041 (0) 27 771 6006 info@altitude-verbier.com www.altitude-verbier.com

Off Shore Medran


Ilonka Luitwieler PROFILES | 43

Profiles • VERBIER • LA TZOUMAZ • VILLARS SWITZERLAND

Verbier is full of interesting people who have set up businesses here and made the region home. We meet a few of them... Verbier a attiré un certain nombre de personnes, aux idées innovatrices, qui ont monté leur propre entreprise. Nous en avons rencontré certaines…

Ilonka Luitwieler 'Charlies Angels'

EN When you mention Charlie’s Angels, it’s normal to think of the TV series or the big screen movie. Verbier now has it’s very own Charlies’ Angel in the form of Ilonka Luitwieler. After spending numerous years living and working in Verbier, she decided to set up a business that has the solution for any needs a visitor may have whilst visiting the region…

FR Quand vous mentionnez Charlie's Angels (Les Drôles de Dames), la série TV ou le film vous viennent immédiatement à l’esprit. Mais à Verbier, nous avons notre propre Charlie's Angels sous le nom d’ Ilonka Luitwieler. Après avoir vécu et travaillé de nombreuses années à Verbier, elle a décidé de créer une compagnie apportant une solution à tous les besoins qu'un visiteur pourrait avoir en séjournant dans la région...

When and how did you first come to Verbier? After my study of Touristic Management in Holland I started working abroad in the summer of ’92 and after 6 months at the beach I decided that I wanted to work a season in a ski resort as a ski instructor. I had many contacts in Austria but when I bumped into a friend of mine who just did her first season in Verbier she convinced me to come here since the ski school really needed multilingual ski instructors and because of the great skiing here. As many others I did my first season and ended up coming back every winter…

Quand et comment es-tu venue à Verbier pour la 1ère fois ? Après mes études de management de tourisme en Hollande en 92, j'ai commencé à travailler à l'étranger. Passé une saison à travailler au bord de la mer, j'ai décidé de faire une saison dans une station de ski comme monitrice de ski. J'avais de nombreux contacts en Autriche, mais en rencontrant une amie qui venait de faire sa 1ère saison à Verbier, j’ai été convaincue par Verbier. De plus l’école de ski avait vraiment besoin de profs de ski multilingues et le domaine skiable était génial. Comme beaucoup, j'ai fait ma 1ère saison et ai fini par revenir tous les hivers.

Where did you work before you set up Charlie’s Angels? I have been a ski instructor for 9 seasons, 7 with the ESS and 2 with Adrénaline. In the summer I used to travel all around the world. Then I decided that it was time to get a serious job and I went to Geneva for a year, worked for a financial company but came up to Verbier every weekend and realised that this was the place where I wanted to live. I found a job at the Farinet and ran it for 3 years. Then I had a shorter career at the Tourist Office at the front desk and marketing department. What made you decide to set up the business? Already at the Farinet I identified an increasing need for personal advice and information on the resort and it became even clearer to me whilst at the Tourist Office. People were asking where I was eating my fondue or which ski slope was best to take their kids to or how to find a nice apartment to rent for next Christmas near Médran? So I decided to use my language skills and 'little black book' which comprises an essential database of contacts and loyal providers with whom I have forged good relations over the years spent living and working here. The basic concept of the company, Charlie’s Angels is to provide a 'core' range of essential services, responding to the individual needs of clients. What do you enjoy most about living in Verbier? The scenery amazes me every time, I love every season here, nature is absolutely stunning. Then of course there is the quality of life that makes many people jealous, not everyone can go for a ski at their lunch break… www.charliesangels.ch

LES ELFES INTERNATIONAL / CP 174 / CH-1936 Verbier / Switzerland / t. +41 ( 0 ) 27 775 35 90 / f. +41 ( 0 ) 27 775 35 99 info@leselfes.com / www.leselfes.com

Où as-tu travaillé avant de fonder Charlie's Angels ? J'ai été prof de ski durant 9 saisons, 7 à l'ESS et 2 à Adrénaline. L'été je voyageais autour du monde. Par la suite j'ai décidé qu’il était temps de trouver un travail sérieux et suis donc partie à Genève pour travailler dans une compagnie financière durant une année. En montant tous les week-ends à Verbier,j'ai réalisé que c'était ici que je voulais vivre. J'ai donc trouvé un travail au Farinet, que j'ai géré durant 3 ans. Puis j'ai fait une courte expérience à l'office du tourisme, à la réception et au département marketing. Qu'est-ce qui t'as décidé à mettre sur pied cette compagnie? Au Farinet j'avais déjà détecté un fort besoin d’informations et conseils personnalisés sur la station. C’en est devenu une évidence à l'office du tourisme. Les clients me demandaient où j’allais manger ma fondue, sur quelle piste emmener leurs enfants ou encore comment trouver un bel appartement près de Médran pour le Noël suivant. J’ai donc décidé d'utiliser mes connaissances linguistiques, ainsi que mon carnet d'adresse contenant les meilleurs fournisseurs avec qui j'avais forgé de bonnes relations en vivant et travaillant ici durant toutes ces années. Le concept de base de la compagnie Charlie's Angels est de fournir un noyau de services essentiels répondant aux besoins spécifiques de chaque client. Qu'est-ce que tu préfères dans le fait de vivre à Verbier? Le paysage m'étonne chaque jour, j'aime toutes les saisons ici, la nature y est superbe.. Et, il y a bien sûr la qualité de vie qui peut rendre certain jaloux. Tout le monde ne peut pas aller faire une piste pendant sa pause déjeuner... www.charliesangels.ch


44 | PROFILES Lena Truusoot

ART | 45

Lena Truusoot 'Interior 22'

EN Alpine attitude - Stunning scenery, alpine architecture and picture perfect interiors all inspire Lena Truusoot. Lena has enjoyed a long standing relationship with Verbier, and has recently set up ‘Interior 22’, a design company which aims to bring, ‘warm tones to snowy landscapes’. Her background is in international contemporary retail design, hospitality and residential projects. Born in Sweden, Lena boasts a strong knowledge of contemporary Scandinavian and Italian interior design which is often seen in her work. She has worked all over the world, but somehow the roads keep leading back to Verbier…

FR Attitude alpine - paysages impressionnants, architecture alpine et intérieurs parfaits, tout cela inspire Lena Truusoot. Lena a une relation de longue date avec Verbier ou elle y a récemment fondé Interior 22, une société de design qui cherche à apporter "des tons chauds aux paysages enneigés". Elle est spécialisée dans la vente au détail de design contemporain international, l'hospitalité et les projets résidentiels. Née en Suède, Lena possède une solide connaissance de la décoration/architecture d'intérieure contemporaine d'inspiration italienne et suédoise, inspiration que l'on retrouve souvent dans son travail. Elle a travaillé partout dans le monde, mais ou qu’elle soit, les routes la ramènent toujours à Verbier...

When and how did you first come to Verbier? I arrived in November 1983-initially for a two-week holiday, but ended up staying for 8 years. I pretty much opened Marwin Sports in my second season as a corner store in the same building as Mountain Air.It became hugely successful with Verbier Sweat shirts. I also re-furnished the Marshall Club (Casbah) and Hotel Farinet together with Pyret Renvall.

Quand et comment es-tu venue à Verbier pour la 1ère fois ? Je suis arrivée en novembre 1983 pour deux semaines de vacances et suis repartie huit ans plus tard! J'ai pratiquement ouvert Marwin Sports lors de ma 2ème saison, c'était un magasin dans le coin de l'immeuble Mountain Air. Ca a eu un grand succès avec les sweat shirts Verbier. J'ai également rénové, avec Pyret Renvall, le Marshall Club (Casbah) et l'hôtel Farinet.

How have you seen Verbier change? 25 years is a long time for a ski resort. Change is a natural development. The village has grown with many more larger and luxurious chalet’s. Verbier has always stood out from other resorts because of the exceptional skiing and has never seemed to have the ambition to ‘show-off.’ It is great to see the next generation embracing this lifestyle together with a whole bunch of oldies refusing to leave. Summer has become a lot more popular to chill and enjoy the mountain as a great contrast to the winter madness. Where else have you worked in the World? When I decided to leave Verbier in the early 90's, I had a great desire to be anonymous and consequently headed for NYC- a great city to disappear in and studied Interior design at Parson school of Design. I then moved to Sydney, Australia and had my 3 gorgeous children. I have also worked on several large interior projects in Southeast Asia and Australia for more than a decade now. What keeps you coming back to Verbier? The international eclectic mix of people is rare to find elsewhere. My roots are in Scandinavia but Verbier has always been a very special place, where a lot of my friends live. For the last year I’ve establishing my business Interior22 based here in Verbier. I am very grateful to be able work globally to try and forge new boundaries in design and business with an amazing mountain view out of my office window. www.interior22.com

Comment as-tu vu Verbier changer ? 25 ans représentent beaucoup pour une station de ski. Le changement est un développement naturel. Le village s'est étendu avec beaucoup plus de grands et luxueux chalets. Verbier a toujours été distinctes des autres stations en grande partie à cause de son exceptionnel domaine skiable et n'a jamais donné l'impression de "se la jouer". C'est génial de voir la nouvelle génération embrasser ce style de vie ensemble avec l'ancienne qui refuse de partir. L'été est devenu de plus en plus populaire pour se détendre et profiter de la montagne, en contraste avec la folie hivernale. Où d'autre as-tu travaillé dans le monde ? Quand j'ai décidé de quitter Verbier au début des années 90, j'avais le désir d'être anonyme alors j'ai opté pour New York, une ville géniale pour disparaître et étudier l’architecture d’intérieure à la Parsons School of Design. Ensuite je me suis rendue à Sydney en Australie où j'ai eu mes trois magnifiques enfants. J'ai également travaillé pendant plus de dix ans sur de gros projets de design en Asie du Sud-Est et en Australie. Qu'est-ce qui te ramène toujours à Verbier ? Ce mélange international et éclectique de gens est dur à trouver ailleurs. Mes racines sont en Scandinavie mais Verbier a toujours été un endroit très spécial, où beaucoup de mes amis vivent. Cette dernière année j'ai installé ma compagnie Interior 22 ici à Verbier. Je suis très reconnaissante de pouvoir travailler internationalement, tout en créant de nouvelles limites dans le design et le business, tout ça avec une vue incroyable sur les montagnes depuis la fenêtre de mon bureau. www.interior22.com


Philippe Stettler PROFILES | 47

Philippe Stettler 'Les Elfes'

EN You could easily make the mistake that Les Elfes International just imports groups of foreign students to the resort. There is however a lot more to the international camp than initially meets the eye. Founder, Philippe Stettler tells us a bit about the business and why he enjoys living in Verbier.

FR Il est possible de penser que Les Elfes International ne font que faire venir des étudiants étrangers à Verbier. Il y a cependant bien plus de composantes dans cette société que ce que l'on peut voir au premier abord. Son fondateur, Philippe Stettler, nous en dit un peu plus et pourquoi il se plaît à Verbier.

Phillippe and Nicole Stettler had an ambition to set an international holiday camp for international students. In 1987 the business was just a handful beds for their cliental who wanted to visit Verbier. In 1995 the small company went into partnership with Daniel Von Wyss and Stéphane Luisier and constructed two buildings with a 140 bed capacity accommodating 8-18 year olds from schools all over the world. The camp offers students outdoor activities, field trips and language courses. • In 2004 a further 50 beds were added in Crans Montana. • An office was set up in Dubai in 2006. • A 60 bed operation followed in La Tzoumaz in 2007. • Most recently a 50 bed campus was established in Villars. The small business of 1987 has come along way and now employs over 80 people.

En 1987, Philippe et Nicole Stettler fondèrent ensemble à Verbier un camp de vacances international pour jeunes du monde entier. A son début, l'affaire ne représentait que quelques dizaines de lits dans la station. En 1995, la petite affaire prend son envol, Philippe et Nicole Stettler s'associent avec Messieurs Daniel Von Wyss et Stéphane Luisier. Ils construisent ensemble deux immeubles d’une capacité de 140 lits, prêts à accueillir des étudiants de 8 à 18 ans venant du monde entier. Les enfants se voient proposer de nombreuses activités en extérieur, des excursions ainsi que des cours de langue. • A partir de 2004, la société prend son essor en proposant de nouvelles destinations et infrastructures pour répondre à la demande ainsi qu’à son succès. • 2005 ouverture de son second campus de 50 lits à Crans- Montana. • 2006 mis en place d’un deuxième bureau à Dubaï. • 2007 ouverture du troisième campus à la Tzoumaz pouvant accueillir 60 étudiants. • 2008 ouverture d’un campus à Villars d’une capacité de 50 lits. La petite affaire de 1987 a fait son chemin et elle emploie à ce jour plus de 80 personnes.

How do you think people perceive Les Elfes in Verbier? I don t think Les Elfes has a particularly good image here, because people believe that a large proportion of the students come from a small area of the world ; when in fact , we have students attending from over 60 different countries. However, there are many other parts to the business what people don’t see or know about. Les Elfes also organises trips for students to go and help on projects helping with reforestation programs in Brunei, painting schools in Kenya (before the recent political unrest) and Cambodia for example. The business has changed a lot since the early days… After 20 years of running Les Elfes International, it was a natural progression to expand into other areas. We now have camps in other near by Swiss resorts as well as programmes that send students on excursions all over the world. When did you first come to Verbier? I am originally from Lausanne and first came to Verbier about 50 years ago. My dream since that first visit was to have a business here. What do you enjoy most about living in Verbier? Verbier is a great international environment with fantastic skiing on the doorstep. Skiing is one of the only sports I continue to enjoy. It is also an incredible place to bring up my two daughters. I travel about 5 months of the year and really enjoy coming back to Verbier... I think autumn is my favourite season here. www.leselfes.com

Comment pensez-vous que les gens perçoivent les Elfes à Verbier ? Je ne pense pas que les gens de la région aient particulièrement une bonne image des Elfes, car ils ont l’impression que les étudiants viennent uniquement d'une petite partie du monde, alors qu'en réalité ils sont originaires de plus de 60 pays différents. Il y différentes facettes de la compagnie que le gens ne voient ou ne connaissent pas. Les Elfes organisent par exemple des voyages pour des étudiants pour aider à la réalisation de projets caritatifs comme des programmes de reforestation à Brunei ou encore la mise en place d’écoles au Kenya (avant les récents événements politiques), et l’assistance d’orphelinat au Cambodge ainsi qu’en Tanzanie. L'entreprise a beaucoup changé depuis les premiers jours... Après 20 ans d'exploitation, il nous a semblé naturel d'étendre nos activités. Nous avons maintenant des camps dans d'autres stations suisses, des programmes de voyage d'étudiants tout autour du monde et ainsi, nous recevons plus de 6'000 étudiants chaque année. Quand êtes vous venu pour la première fois à Verbier ? Je suis originaire de Lausanne, je suis venu pour la 1ère fois à Verbier il y a environ 50 ans et toujours eu envie d’y vivre. Qu'est-ce que vous appréciez le plus dans le fait de vivre à Verbier ? Verbier est internationale et dispose d'un domaine skiable fantastique. Skier est l'un des seuls sports que je continue à pratiquer. C'est également un superbe endroit pour élever mes deux filles. Je voyage environ 5 mois par année et j'apprécie vraiment de revenir à Verbier. J’aime tout particulièrement vivre ici en automne, il s’agit de ma saison préférée. www.leselfes.com


48 | HEALTH SANTÉ

An introduction to Chinese Diet

Une introduction à la diététique chinoise WRITER: KARI KAARENMAA

EN Kari Kaarenmaa tells us a little bit about the difference between Chinese and Western diets. If you are prone to winter colds then Kari offers a tip on how to keep the sniffles at bay…

FR Kari Kaarenmaa nous explique un peu les différences entre les régimes alimentaires chinois et occidentaux. Si vous avez une tendance à attraper les rhumes en hiver Kari vous suggère un moyen pour tenir à distance les reniflements…

There are two basic differences between Chinese and Western diets. First of all, Western diets focus on proteins, carbohydrates, vitamins, and other nutrient contents, but in the Chinese diet, foods are considered for their flavors, energies, movements, and common organic actions.

Il existe deux différences principales entre les régimes alimentaires chinois et occidentaux. En premier, les régimes occidentaux portent surtout sur les protéines, les hydrates de carbone, les vitamines, et d’autres substances nutritives, mais le régime alimentaire chinois classe les aliments en fonction de leurs saveurs, apports énergétiques, mouvements et actions organiques communes. • Les cinq saveurs sont: piquante, douce, amère, acide et salée. • Les cinq apports énergétiques sont: froid, chaud, tiède, frais et neutre. • Les aliments différents ont des tendances directionnelles différentes dans le corps. Certains aliments ont une action d’évacuation vers la superficie, d’autres vers le bas, certains aliments ont une action descendante et d’autres, une action ascendante. • Les actions organiques des aliments concernent une action occasionnée sur des organes internes spécifiques par certains aliments. Chaque aliment exerce une action sur une ou plusieurs organes internes. Par exemple, le céleri engendre une action sur l’estomac et le foie, la carotte agit sur les poumons et la rate.

• The five flavors of foods include: pungent, sweet, sour, bitter, and salty. • The five energies of foods are: cold, hot, warm, cool, and neutral. • Foods have a tendency to move in different directions in the body. Some foods move outward, some inward, some foods have a tendency to move upwards and some downwards. • The organic actions of foods refer to specific internal organs on which the foods can act. Each food acts on one or more internal organ. For example, celery acts on the stomach and the liver, carrot acts on the lungs and the spleen. The second difference: Many Western diets focus almost exclusively on regimes for weight loss. Chinese diet is designed not only to help you lose weight but also to treat many other ailments for


the verbier touch

50 | HEALTH SANTÉ example, coughs, skin problems, common colds, gastritis, diarrhea, constipation, and so on. In the Chinese diet it is considered bad for someone with constipation to drink tea where as it is good for someone with a dry cough to eat apple with honey. THE BALANCED DIET IN CHINESE THEORY Basically, a balanced diet means two different things, First that you should eat foods of various flavors, energies, and organic actions, rather than concentrate on a single flavor or energy or organic actions. Second, a balanced diet also means that foods are selected according to your needs and physical constitution. An individual's balanced diet must consider each person’s physical constitution. In Chinese diet, there are six different types of physical constitutions: hot, cold, dry, damp, deficient and excess. Individuals with different types of physical constitution should follow different balanced diets. This means that if you have a hot physical constitution you should eat more cold and cool foods, if you have a cold physical constitution, you should eat more hot and warm foods in order to strike a balance in your body. It is very important, therefore, to know what type of physical constitution you have in order to design a balanced diet for yourself. How would you treat a cold and runny nose with Chinese diet? Boil hot water, cut up a lemon, squeeze it, pour the juice into the hot water and add one spoonful of brown sugar. Drink the warm lemon juice. Why lemon juice? Everybody knows that lemon has lots of vitamin C, but in Chinese diet lemon is considered extremely sour and the foods that have a sour flavor are obstructive – its obstructive nature can stop a runny nose. It would have been a mistake to add honey instead of brown sugar, honey is very glossy , which could worsen the nasal discharge and cancel out the obstructive nature of lemon. For further reading: Chinese system of food curesn / Lu, Henry C. Published by sterling Publishing Co, inc. 1986

La deuxième différence: Beaucoup des régimes alimentaires occidentaux se concentrent presque uniquement sur les régimes pour maigrir. Le diététique chinoise est formulée pour vous aider non seulement à maigrir mais aussi à soigner de nombreux autres affections médicales, par exemple, la toux, les problèmes de peau, le rhume de cerveau, le gastrite, la diarrhée, la constipation, et ainsi de suite. La diététique chinoise déconseille à quelqu’un qui souffre de la constipation de boire du thé noir mais conseille à quelqu’un qui à la toux sèche de manger une pomme avec du miel. LA THÉORIE CHINOISE DE LA DIÉTÉTIQUE ÉQUILIBRÉE En essence, on peut donner deux interprétations différentes à une diététique équilibrée. Premièrement que vous devriez manger des aliments qui varient en saveur, apport énergétique et action organique et non pas favoriser un seul. Deuxièmement, une diététique équilibrée veut que les aliments soient sélectionnés d’après vos besoins et votre constitution physique. Le régime alimentaire équilibré de chaque personne doit tenir en compte leur constitution physique. La diététique chinoise comporte six types de constitution physique: chaud, froid, sec, humide, déficient et excessif. Les personnes ayant des constitutions différentes devraient suivre des régimes équilibrés différents. Ce que veut dire que si vous avez une constitution physique chaude vous devriez manger plus d’aliments froids ou frais et que si, au contraire, vous avez une constitution physique froide vous devriez manger plus d’aliments chauds ou tièdes pour établir un équilibre corporel. Il est donc très important de savoir quel type de constitution physique vous possédez pour pouvoir vous créer un régime alimentaire équilibré. Comment soigner le rhume et un nez qui coule en suivant la diététique chinoise? Faites bouillir de l’eau, coupez un citron et pressez, mettez le jus dans l’eau et ajoutez une cuillère de cassonade. Buvez. Pourquoi du jus de citron? Tout le monde sait que le citron contient de la vitamine C en quantité, mais d’après la diététique chinois le citron est amère et tous les aliments de saveur amère ont une propriété obstructive – cette nature obstructive peut arrêter votre nez de couler. Ajouter du miel à la place du sucre serait une erreur, le miel est très lustre, ce qui pourrait aggraver l’écoulement du nez et neutraliser l’action obstructive du citron.

PROFILE | 51

078 723 96 74 world class therapists Brigitta Fairhall & Team

heated massage tables

essential oils

relaxing music

MASSAGE THERAPY credit cards accepted

‘Just what you need, a little more pressure!’

specialising in chalet visits www.theverbiertouch.com


Carré d’agneau

Café -Restaurant

FOOD + WINE | 53

Just walk into any butcher in Verbier and you can see the quality of the meat available in Switzerland. This month, chef Thierry Corthay from La Grange, gives us some tips on how to grill a meaty feast. Il suffit d’entrer dans n’importe quelle boucherie à Verbier pour constater la qualité de la viande disponible en Suisse. Ce mois-ci, le chef de La Grange Thierry Corthay nous offre quelques conseils pour concocter un festin de viande.

LA GRANGE

If you buy good meat, there’s no need for complicated recipes – just make sure you don’t mess up the cooking process. A problem for many any budding home chef’s is judging when the meat is cooked to the desired preference. Thierry Corthay offers some advice on how to cook your meat to perfection:

EN

TO TEST READINESS OF MEAT BY TOUCH: • If the meat feels spongy (soft) when pressed, very rare • If the meat feels very springy when pressed, rare • If the meat feels slightly springy when pressed, medium • If the meat feels firm, well done Always remember to let the meat ‘rest’ after cooking. Leaving meat for a few minutes to ‘relax’ in between the oven and plate will allow the juices in the meat to distribute evenly throughout the cut. You can place a piece of foil over the meat to prevent too much heat being lost.

Menus gastronomiques

Spécialitées de poissons

Chasse en saison

Famille Theresa et Thierry Corthay 1936 - Val de Bagnes lagrangeverbier@bluewin.ch www.lagrange.ch Open for lunch and dinner Ouvert midi et soir Réservation recommandée Tel: +44 (0) 27 771 64 31

Gril au feu de bois

Si vous achetez de la bonne viande les recettes compliquées ne sont pas nécessaires – mais il ne faut pas rater la cuisson. Juger lorsque la viande a atteint la cuisson désirée peut s’avérer difficile pour les chefs amateurs. Thierry Corthay vous propose quelques astuces pour la cuisson parfaite de votre viande:

FR

POUR LA CUISSON AU TOUCHER : • La viande est spongieuse (molle): cuisson bleu • La viande est très élastique cuisson: saignant • La viande est légèrement élastique: cuisson médium • La viande est ferme: cuisson bien cuit N’oubliez jamais de laisser reposer la viande pendant quelques minutes après la cuisson. La pause entre son passage du four à l’assiette permettra au jus de la viande de se répartir uniformément. Vous pouvez toutefois couvrir la viande d’une feuille de papier aluminium pour conserver la chaleur.


FOOD + WINE | 55 GRILLED RACK OF LAMB WITH PROVENÇALE SAUCE Rack of Lamb (180g - 200g per person ) Seasoning Olive oil /melted butter

CARRÉ D’AGNEAU À LA SAUCE PROVENÇALE Carré d’agneau (180g à 200g par personne) Assaisonnement L’huile d’olive/ beurre fondu

Simply season the meat, brush with oil and butter and place underneath a hot grill. Thierry Corthay cooks his lamb over an open fire grill… This definitely adds flavour, but most of us at home don’t have access to one so will have to make do with a hot electric or gas grill. Turn the meat occasionally, making sure the fat on the lamb does not burn. Cook for 10 to 15 minutes depending on the thickness of the cut and how well you want the meat cooked through. Take the meat out from under the grill and leave to rest in a warm area for 10 minutes. Slice and serve with crisp fresh vegetables.

Assaisonnez la viande, badigeonnez avec l’huile et le beurre, placez sous un gril du four chaud et ajoutez du beurre pendant la cuisson. Thierry Corthay cuit de l’agneau sur un grill à feu ouvert … C’est certain que cela ajoute de la saveur mais un tel appareil n’est pas à la portée de la plupart d’entre nous donc nous devons nous satisfaire d’un grill électrique ou à gaz. Tournez la viande à intervalle régulier en prenant soin que la graisse badigeonnée sur l’agneau ne brûle pas. Faites cuire pendant 10 à 15 minutes selon l’épaisseur du morceau et la cuisson désirée. Enlevez la viande du gril et laissez reposer dans un endroit chaud pour 10 minutes. Coupez les côtes et servez avec des légumes frais et croquants.

PROVENÇALE SAUCE 200mls White wine Juices from your ‘rested’ lamb and/or enough lamb stock to equal 150mls 1 medium sized shallot, finely minced 1 large garlic clove, finely minced 5 fresh thyme sprigs, 4 left whole and 1 leafs picked and chopped 1 fresh rosemary sprig 20g cold butter, cubed 3 fresh tomatoes, skinned, deseeded and finely chopped Salt and pepper to taste Place white wine and combined juices from the lamb & stock in a small sauce pan, reduce by half. In a small frying pan, melt 1 cube of butter over medium-high heat and gently sauté your shallot and garlic. Reduce heat to medium and add your sprigs of thyme and rosemary, as well as your wine/stock reduction. Simmer for 3-5 minutes then strain liquid through a fine sieve. Return liquid to your frying pan (still over medium heat) and slowly whisk in cold butter cubes until smooth. Add chopped tomatoes, heat through. Check seasoning and adjust if necessary. When ready to serve, garnish with chopped thyme leaves. This is a beautiful pairing with your succulent rack of lamb!

SAUCE PROVENÇALE 200ml de vin blanc 150ml de jus de la viande ‘en repos’ et/ou fond d' agneau 1 échalote moyenne, finement hachée 1 grosse gousse d’ail, finement hachée 5 brins de thym frais, 4 entiers et 1 effeuillé et haché 1 brin de romarin frais 20g de beurre froid, coupé en cubes 3 tomates fraîches, pelées, épépinées et finement hachées Sel et poivre à votre volonté Versez le vin blanc et le mélange de jus d’agneau et/ou fond d'agneau dans une petite casserole et réduisez de moitié. Faites fondre un cube de beurre dans une petite poêle et, sur feu chaud moyen, étuvez l’échalote et l’ail. Baissez la chaleur à feu moyen et ajoutez les brins de thym et romarin puis introduisez le liquide réduit. Mijotez pour 3 à5 minutes puis passez au chinois. Remettez (toujours sur feu moyen) dans la poêle et incorporez les cubes de beurre froid au fouet jusqu’à consistance homogène. Ajoutez les tomates concassées et chauffez le tout. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Au moment de servir, garnissez avec les feuilles de thym hachées. Cette sauce se marie bien avec votre succulent carré d’agneau!


56 | FOOD+WINE

ART | 57

Wine

Syrians attempt to shoot down Israeli jets with Sam 7 missiles while the Israelis counterattack with rocket attacks on Syrian positions. Heavy artillery from both sides keep up daytime barrages from across the border and at night troops infiltrate each others zones. Les Syriens essayent de descendre les jets Israéliens à coups de missiles 7, pendant que les Israéliens contreattaquent avec des rockets sur les positions Syriennes. Durant la journée, l'artillerie lourde des deux armées défend les barrages près de la frontière, alors que, la nuit, les troupes infiltrent les zones ennemies.

ARE YOU LOOKING FOR A NEW JOB? We have excellent Seasonal Vacancies! COUPLES | COOKS | HOUSEKEEPERS BUTLERS | NANNIES | AND MORE Permanent and Temporary positions London | UK | Worldwide

WRITER: MARCUS BRATTER

All the while Serge Hochar, owner of Chateau Musar is trying to get his grapes to the cellar! This extract from Decanter Magazine July 1981 gives a feel of the atmosphere that surrounds winemaking in war zones. Making wine in a war zone is challenging to say the least. Amazingly, most of France's finest vineyards emerged unscathed from the Nazi occupation, and for both Burgundy and Bordeaux, the 1945 vintage is a legendary one. Other, less-acclaimed wine regions thrust into conflict have not been as lucky. In recent years, war has devastated vineyards in a handful of wine-producing nations, including Croatia, Kosovo, Chechnya, and the Republic of Georgia. A drive through Croatian vineyards after the Serbian pullout, passing shell shot cellars and landmine riddled vineyards makes one wonder at the resilience of the winemakers as they emerge from a war. Although the wines from Georgia and Chechnya will certainly not be missed if the wars wipe out production completely the fact the Georgian conditions are extremely favorable for growing grapes makes one wonder what the wine would be like if the bullets stopped flying. Winemakers are by tradition a pragmatic bunch, used to dealing with all the punishment nature can give, confronting rot, spiders, bugs of all sorts, hail, excessive rain, frost and disease they still manage vintage after vintage to produce wines with varying success. So a few rockets or bullets should not put any wine maker worth his name off his quest of brings the grapes to the table in the form of the most beautiful drink. Another troubled country that is producing acceptable if not great wines is Israel. Far from producing sickly kosher wines, fashionable non-sanctified cabernets, chardonnays and merlots are starting to emerge from this unlikely land. Of all war torn zones producing wines I still feel Lebanon stands above the rest, Plucky Serge Hochar and his descendants at Chateau Musar have been doing it since 1930. More recently we have seen the establishment in 1998 of Chateau Massaya, an estate located in the Bekaa that includes among its owners and consultants the former co-proprietor of Chateau Cheval Blanc and the current co-proprietors of Chateau Angelus and Domaine du Vieux Telegraph. Chateau Musar, is a blend of Cabernet Sauvignon, Cinsault, Carignan, with Grenache and Syrah, having baked aromas, slightly sweet fruit, and dusty texture. Château Massaya also in the Bekaa is a blend of Cabernet Sauvignon and Mourvèdre. Both have characters reminiscent of the big wines of the lower Rhône valley in France. Rich powerful wines full of colour and character great wines made in challenging conditions, both are available at Macbirch Vins.

EN

Pendant ce temps, Serge Hochar, propriétaire du Château Musar essaye d'amener ses raisins à la cave. Cet extrait du Decanter Magazine de juillet 1981 nous laisse entrevoir l'atmosphère qui entoure la fabrication du vin dans les zones de guerre. Fabriquer du vin dans une région en guerre est un challenge, pour ne pas dire plus. Etonnamment, la plupart des meilleurs vignobles français s'en sont sortis indemnes de l'occupation nazie, et autant pour le Bourgogne que le Bordeaux, le cru 1945 reste légendaire. Mais, d'autres régions viticoles moins connues ont vécues des conflits avec moins de bonheur. Récemment, la guerre a dévasté des vignes dans plusieurs régions productrices de vin, dont la Croatie, le Kosovo, la Tchétchénie et la République de Géorgie. Un tour à travers les vignobles croates après la retraite serbe, avec les caves fermées et les vignes trouées par les mines, nous donne à penser à la résilience des vignerons à la sortie d'une guerre. Et même si les vins géorgiens et tchétchènes ne nous manqueront certainement pas si les combats les font disparaître complètement, le fait que les conditions en Géorgie sont extrêmement favorables à la culture du raisin permet d'imaginer la qualité potentielle du vin au cas où les balles s'arrêtaient de voler. Les viticulteurs sont traditionnellement pragmatiques, habitués à dealer avec toutes les punitions que la nature peut donner, confrontés à la moisissure, aux araignées, aux insectes de toutes sortes, à la grêle, aux trop fortes pluies, au gel et aux maladies, ils continuent d'aller de l'avant, vendange après vendange, afin de produire du vin avec, il est vrai, plus ou moins de succès. Alors quelques rockets ou quelques balles ne devraient pas détourner le vigneron de sa quête consistant à amener le raisin à la table, sous la forme de la plus merveilleuse des boissons. Israël est au autre pays troublé produisant du vin acceptable, voire excellent. Nous n'y trouvons pas que de faibles vins kasher, mais également de plus en plus de cabernets non sanctifiés, de chardonnays et de merlots. De tous les pays en guerre pratiquant la viticulture, j'ai toujours eu le sentiment que le Liban était supérieur aux autres. Le courageux Serge Hochar et ses descendants au Château Musar fabriquent du vin depuis 1930. Plus récemment, en 1998, le Château Massaya s'est établi dans le Bekaa. Parmi ses fondateurs et consultants, nous retrouvons le 1er copropriétaire du Château Cheval Blanc et le copropriétaire actuel du Château Angelus et du Domaine du Vieux Télégraphe. Château Musar est un mélange de Cabernet Sauvignon, Cinsault, Carignan, Grenache et Syrah, possédant un arôme soutenu, légèrement doux et fruité, et une texture poussiéreuse. Château Massaya est un mélange de Cabernet Sauvignon et de Mourvèdre. Tous les deux ont un caractère rappelant les grands vins français de la basse Vallée du Rhône. Vins riches, puissants, pleins de couleur et vins de grand caractère, fabriqués dans des conditions difficiles et tous deux disponibles à Macbirch Vins.

FR

GREYCOAT PLACEMENTS: SPECIALISTS IN RECRUITMENT FOR PRIVATE HOMES, HOLIDAY VILLAS, CHALETS AND YACHTS Email us your CV: info@greycoatplacements.co.uk or call +44 (0) 20 7233 9950 All our vacancies are updated regularly on: www.greycoatplacements.co.uk

chalet & apartment rentals

Properties to suit all budgets Great locations throughout Verbier Visit www.myverbier.com for availability and on-line booking +41 (0)79 771 8888 info@myverbier.com


58 | VERBIER DIRECTORY general Ambulance Police & Emergency Fire Police Cantonale Police Municipale de Bagnes Tourist Office Televerbier Sports Centre Cinema Schtroumpfs (garderie d’enfants)

doctors Contat Gay-Croisier Popescu Dentist

027 771 70 20 027 771 70 01 027 771 66 77 027 771 21 21

taxis ABC Alpen Taxi and Aaricia Mountain Taxi Taxi Alpina Taxi Arcar Taxi Carron May Taxi Taxi Rosset Taxi Service Verbier Service de nuit

079 332 45 45 078 721 21 21 079 440 72 70 079 221 06 66 027 722 20 02 027 776 28 29 027 771 77 71 027 771 12 66 077 211 55 47 079 625 90 85

ski schools Adrenaline Altitude Ecole Suisse de Ski European Snowsports La Fantastique Kids Club Powder Extreme Swiss Snowboard School

027 771 74 59 027 771 60 06 027 775 33 63 027 771 62 22 027 771 41 41 027 771 44 69 076 479 87 71 027 775 33 66

massage - beauty Alternative Santé Ambrosia Centre Massages & Thérapies Chilali The Nevaï Spa The Verbier Touch Valmont Spa Verbier-être Cabinet de Naturopathie

027 776 22 70 079 332 44 30 027 771 62 46 079 842 66 79 027 775 40 00 078 723 96 74 027 771 34 05 076 204 14 28

nightlife Bar Jo Baratin L'Atelier Coco Club Le Cosy Crok No Name Farinet/Casbah Farm Club Fer à Cheval Garbo/Murphy’s bar Nevaï Pub Mont Fort T Bar Wonderbar

VERBIER WORKS SARL

restaurants 144 117 118 027 775 63 20 027 775 35 45 027 775 38 88 027 775 25 11 027 771 66 01 027 771 24 35 027 771 65 85

027 771 5077 079 204 16 78 027 771 24 58 027 771 66 66 027 771 68 45 027 771 69 34 027 771 66 26 027 775 40 00 027 771 26 69 027 771 62 72 027 775 40 00 027 771 48 98 027 771 50 00 079 583 71 93

A Team (pizza delivery) Al Capone Alpage Borsalino Carrefour Le Catogne Le Caveau Le Chalet Adrien Les Chamois Channe Valaisanne Le Chaplon Chez Dany La Creperie Col des Gentianes Ecurie Les Esserts Fer a Cheval Garbo La Grange Harold’s King’s Café King’s Restaurant La Marlenaz Marmotte Cabane Mt-Fort Chalet Carlsberg Chez Martin Au Mayen Au Mignon Millenium Milk Bar (tea room) Montpellier Namaste Netsu Nevaï Offshore Olympique La Pergola Restaurant Pierroz Relais des Neiges Ruinettes Le Sonalon Toro Negro Les Touristes Vanessa Verbier Beach Verbier Delivery Dinner delivery Vieux Verbier

027 771 30 00 027 771 67 74 027 771 61 23 027 771 17 50 027 771 55 55 027 771 65 05 027 771 22 26 027 771 62 00 027 771 75 25 027 771 15 75 027 771 37 01 027 771 25 24 027 771 72 96 027 778 15 05 027 771 27 60 027 771 71 88 027 771 26 69 027 771 62 72 027 771 64 31 027 771 62 43 027 775 20 10 027 775 20 35 027 771 54 41 027 771 68 34 027 778 13 84 027 775 26 73 027 771 22 52 027 771 18 94 027 771 69 30 027 771 99 00 027 771 67 77 027 771 61 31 027 771 57 73 027 771 62 72 027 775 40 40 027 771 54 44 027 771 26 15 027 771 33 44 027 771 63 23 027 771 33 21 027 771 19 79 027 771 72 71 027 771 99 01 027 771 21 48 027 775 28 00 027 771 75 42 079 212 81 81 027 771 16 68

wellness Biosport: Physiotherapy/Osteopathy + Acupuncture

027 771 82 80

Tél. dir.: 0041 27 775 30 10 Téléfax: 0041 27 775 30 19

E-mail: Internet:

vfp@verbier.ch http://www.vfp.ch

Entreprise de peinture et réparation de terrasses Painting company and terrace reconstruction

QUAND TOM LÜTHI VIENT À VERBIER HIVER COMME ÉTÉ

1934 Montagnier

Tel: +41 79 598 34 79

IL PASSE PAR VFP

Tél: 027 771 20 67

“my children love the ES Kids Academy, so I’m free to ski with the advanced adults group”

NEW THIS WINTER ES ride (snowboard school) ES backcountry (off-piste) Plus, all our usual private and group lessons, kids and teen academies, ES falcons (children’s race club), ES adaptive and ES & peak leaders (instructor training)

+41 (0) 27 771 6222

www.europeansnowsport.com


60 | BOTZA CHARITY TSHIRT

SUDOKO | 61

Botza charity tshirt

SUDOKU SUDOKU//Easy 4

8 9

8

EN Would you like your name to carry on in Verbier, long after the winters snows have melted? Would you like your signature to sit alongside those of rock stars, revelers & perhaps even royalty, adorning a piece of much sought after art? You now have the opportunity for these very things to take place.

FR Voudriez-vous voir votre nom se balader à Verbier, longtemps après que les dernières neiges aient fondues? Voudriez-vous voir votre signature trôner au côté de celles de rock stars, de fêtards et peut-être même de têtes couronnées, ornant une pièce d'art recherchée ? Vous avez maintenant l'opportunité de voir ces choses se réaliser.

This season there is a T-shirt going around Verbier collecting as many signatures from as many 'Verb-arians' from all walks of life, as possible. The aim is to show Verbier’s diversity and true sense of community. The reason is to raise money and consciousness for Verbier’s newly formed Botza Environnement Organisation. (For more information on Botza go to page 14) The T shirt will spend the winter becoming part of the Verbier community, getting signed by as many people as possbile, and attending as many Verbier events. It will then become ‘immortalized’ at the hands of one of Verbier’s talented artists. The idea is to set the T-shirt in a solid block of resin or glass, where the identities of the people of Verbier winter 2008/09 will be forever preserved. The newly formed objet d’art will then be sold to the highest bidder at the Botza charity auction, as the ultimate Verbier chalet accessory. All the money raised by the T-shirt…ahem…objet d’art, will be donated to Botza Environnement. Look out for the T-shirt as it makes its way around Verbier this season. You never know where it might pop up and ask you for your autograph! You can follow the season’s adventures of the T-shirt in Verbier Life. Please also take the time to see what Botza is all about and visit www.botza.org

Cette saison, un t-shirt fera le tour de Verbier, collectant le plus de signatures possible de tous les types de Verbierains imaginables. Le but est de montrer la diversité de Verbier et son vrai sens communautaire. La toute nouvelle association Botza Environnement Organisation (plus d'info page 14) veut ainsi ouvrir les consciences... et les porte-monnaie. Le t-shirt passera l'hiver à devenir une part de la communauté locale, se faisant signer par autant de gens que possible, et participant à tous les événements. Il sera ensuite "immortalisé" par les mains d'un artiste talentueux de Verbier. L'idée est d'emprisonner le t-shirt dans un solide bloque de résine ou de verre, où les identités des gens du Verbier millésime 2008/09 seront préservées à jamais. L'objet d'art nouvellement créé sera ensuite vendu aux enchères lors de la soirée de charité Botza, en tant qu'ultime accessoire pour votre chalet. Tout l'argent récolté par le t-shirt, euh... l'objet d'art, sera donné à Botza Environnement. Surveillez le t-shirt pendant qu'il effectue sa tournée autour de la station cette saison. Vous ne savez jamais quand il apparaîtra et vous demandera un autographe ! Vous pouvez suivre les aventures saisonnières du t-shirt dans Verbier Life. Prenez également le temps de voir ce que Botza représente en visitant www.botza.org.

4 3

8 4

7

2

2

3

1 1

5 9

5 7

7

2

8 4

8 9

2

3

7

5

2 2

1

1

6

3

7

2

2 3

7

4

5 3

- Domestic or Commercial work undertaken - Free Estimations

3 7

© Gaby Vanhegan 2008. Sudoku generated by Gaby Vanhegan 2005. www.vanhegan.net

Why look elsewhere? For all your printing jobs in Verbier. We provide a full service from graphic design to printing.

tous vos imprimés ! Alex Lusetti - Centre Migros - Cp 350 - Verbier Tél. 027 771 56 20 - publiprint@verbier.ch

17.12.2007 17:33:26

Immobilier - Assurances Colette MIDOL-MONNET Christophe SEMPERE

1936 Verbier + 41(0) 79 744 66 05 +41 (0) 27 771 34 50

6 2

annonce_200x675_2.indd 1

- Established 1991 Steven Gray Floor Coverings - Parquets, Carpet, Amtico Specialists

6

7 8

1

1

3

2 4

1

8 3

7

6

3 9

1

4 8

6

6

9

6

2

6

6 1

SUDOKU//Hard

harolds.ch t: +41 27 771 62 43 e: info@harolds.ch

Tél: 027 771 36 55 Fax: 027 771 19 41 Email: immob@verbier.ch www.immobagence.ch Rue de la Poste 22B 1936 Verbier


62 | PHOTOS Kim Belcham & Guy Simmons Party

PHOTOGRAPHY: Yves Garneau

ART | 63

FAMILLE GÉRARD MICHELLOD Tea-room « La Mareinda» 1936 Verbier Magasin Village Magasin Médran Buffet Express Fax Magasin Châble Magasin Martigny

027 775 30 75 027 775 30 70 027 775 30 71 027 775 30 79 027 776 13 19 027 722 02 17

www.boulangerie-michellod.com info@boulangerie-michellod.com

Café - Restaurant

Delicious local & international specialities. Exceptional views. A short, beautiful walk away. Evening reservations recommended. Tel: 027 771 54 41 marlenaz@verbier.ch www.marlenaz.ch


64 | PHOTOS Coco Club

PHOTOGRAPHY: Yves Garneau

ART | 65

Looking to rent in Verbier…? à la recherche d'une location à Verbier…? We take you further…

The rental specialist in Verbier since 1991 • L’agence spécialisée en location depuis 1991

www.verbierlocation.ch

Tel: +41 27 771 85 87 Email: post@verbierlocation.ch Verbier Location Sàrl Case postale 295 CH-1936 Verbier

www.maytaxi.ch/ email: info@maytaxi.ch Toutes destinations / Any destination No. Gratuit! / Free Number! 0800 771 771


66 | PHOTOS King's Fashion Weekend

PHOTOGRAPHY: Yves Garneau

www.1936biere.com

TUESDAY JAN 6

“THE DICKTATORS” LIVE MUSIC HEAVE ON! TUESDAY+WEDNESDAY JAN 13+14

Live bands throughout the season. Football live on the big screen. Internet + Wifi. Pool.

“MEMO GONZALES AND THE BLUESCASTERS” Yes they’re back! Live blues and rock at its best

Contactez : Soif & Thirst +41 (0) 79680 5953 info@soifandthirst.com


+41 27 775 20 35 2008

KING’S PARC HÔTEL KING’S RESTAURANT KING’S COCKTAIL BAR KING’S CAFE KINGSVERBIER.CH


Verbier Life Feb 2009