Page 1

www.verbierlife.com


S

N

A • P

TE

ED

KAE

POLA R ON IZ

N

NEWS

JULY 2010

NEWS

N T E D LE

AVA I L A B L E I N P R E SCR I PT ION

SEQUENCE GOLD FRAME • C12 LENS NEW FOR 2010 • NOW AVAILABLE

kaenon.ch

2 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

evolve optically

®


JULY 2010

EDITORIAL

EDITORIAL

M

any Verbier residents disperse to destinations around the globe to recuperate after a hectic winter season. Returning to the vibrant summertime colours of the Val de Bagnes is never a disappointment and reminds us all how lucky we are to live in the region, whatever the season. Lucy Dunnett captures some of these stunning views in some of her paintings, which she shares with us on page 32. Also in this 30th edition of Verbier Life, Wayne Hills encourages us to tie on our walking boots and head out onto the Haute Route to experience the incredible views and nature first hand. Jack Shaw takes us on a wine themed walk through a section of the nearby Chemin du Vignoble - an experience not to be missed which can include the option of sampling the local wines at the end, and the unusual story of 400 year-old Atlantic treasure is revealed on page 26. Our regular food writer, Eileen Smith, tempts us with a three-course ‘al fresco’ summer menu. As always, getting to taste her delicious creations is one of my favourite parts of producing Verbier Life, and I can personally recommend all of the recipes in this edition of the magazine - thank you Eileen! The summer months, full of activities and events, will no doubt fly by, as have the first five years since we started Verbier Life Magazine. We are already planning next winter’s editions of Verbier Life, and would like to take the opportunity to once again thank everyone who has supported the magazine over the years! If you would like to advertise or have any ideas for future articles for next winter, please contact us at verbierlife@verbier.ch.

A

près un hiver des plus mouvementés, nombreux sont les habitants de Verbier qui mettent le cap ailleurs, histoire de refaire leurs forces. Cependant, ici dans le Val de Bagnes, il fait bon de retrouver les vibrantes couleurs de l’été et de se rappeler à quel point on est chanceux d’y vivre, quelle que soit la saison. À la page 32 de ce numéro, l’artiste-peintre Lucy Dunnett nous offre quelquesunes des vues magnifiques de la région qu’elle a immortalisées sur toile. Également dans cette 30e édition de Verbier Life, Wayne Hills nous invite à enfiler nos chaussures de randonnée et à partir à la découverte de la nature et des superbes panoramas que nous offre la Haute Route, tandis que Jack Shaw nous propose de parcourir, non loin d’ici, une section du Chemin du Vignoble lors d’une marche thématique sur le vin. Il s’agit d’une expérience à ne pas rater avec en option une dégustation de vins locaux en fin de randonnée. Et à la page 26, l’histoire insolite d’un trésor vieux de 400 ans provenant de l’Atlantique nous est dévoilée. Eileen Smith, notre chroniqueuse habituelle de la rubrique culinaire, nous met l’eau à la bouche avec un menu estival « Al Fresco » de trois services. Pouvoir goûter à toutes ses délicieuses créations est sans aucun doute l’un de mes moments préférés en cours de production du magazine : je vous recommande fortement d’essayer les recettes dans cette édition car elles sont tout simplement sublimes – merci Eileen ! Les quelques mois d’été remplis d’événements et d’activités vont sûrement filer à toute vitesse, tout comme l’ont fait d’ailleurs les cinq dernières années depuis la création du magazine Verbier Life. Nous travaillons d’ores et déjà à la planification des éditions de notre magazine pour l’hiver prochain, et aimerions prendre le temps, encore une fois, de remercier toutes les personnes qui nous ont apporté leur soutien au fil des ans ! Si vous aimeriez faire paraître une annonce ou nous soumettre des idées pour de futurs articles, veuillez SVP communiquer avec nous à verbierlife@verbier.ch.

www.verbierlife.com

3


JULY 2010

CONTENTS

SUMMER2010 10. 14. 19.

News What’s on Calendar

COVER PHOTOGRAPH: VERBIER LIFE

20.

26.

La Haute Route

Wayne Hills takes on the spectacular Haute Route… Wayne Hills s’attaque à la spectaculaire Haute Route…

From the depths of the Atlantic to the heights of the Alps

32.

Views of the Petit Combin

Artist Lucy Dunnett shares some of her latest paintings and talks about the inspiration behind them…

La peintre Lucy Dunnett nous montre certains de ses derniers tableaux et nous explique d’où lui est venue l’inspiration pour les réaliser…

Writing articles for Verbier Life has introduced me to many interesting subjects over the year - none more so than the fascinating story of the lost treasure of the Santa Margarita.

Le fait d’écrire des articles pour Verbier Life m’a permis de découvrir de nombreux sujets intéressants au fil des années, parmi lesquels la fascinante histoire du trésor perdu du Santa Margarita.

www.verbierlife.com

5


EDITOR Kirstie Swinnerton JULY 2010

CONTRIBUTING WRITERS Jack Shaw, Kathryn Adams, Lucy Dunnett, Wayne Hills Eileen Smith

CONTENTS

TRANSLATION JC Méroz, Kathryn Adams, Sébastien Albert CONTRIBUTING PHOTOGRAPHERS Yves Garneau www.G1photo.com Mark Shapiro www.markoshapiro.com www.verbierlife.com ADVERTISING Kirstie Swinnerton For advertising and editorial enquiries please contact: +41 (0)795 455 982 verbierlife@verbier.ch ART DIRECTION Tony McWilliam Spitfiredesign.co.uk

38.

Food

This summer Eileen Smith encourages us to enjoy a leisurely al fresco three-course dinner whilst we watch the sun set over the Alps…

Cet été, Eileen Smith nous propose de profiter d’un repas à trois plats en plein air tout en admirant le coucher du soleil sur les Alpes…

43.

Wine

Jack Shaw takes us on a walk through the Chemin du Vignoble.

Jack Shaw nous emmène découvrir le Chemin du Vignoble.

46.

Directory

48.

Rants from Grumpy

50.

Photos

6 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

© Verbier Life SARL 2010. All rights reserved. No part of this magazine may be reproduced without permission. The views expressed in this magazine may not necessarily be the views of the publishers / editors. We welcome all comments, feedback + contributions.


INTERNATIONAL SUMMER CAMPS In cosmopolitan mountain resorts of international renown

CHOOSE ONE OF THE 4 DIFFERENT PROGRAMS WITH HIGH LEVEL ACADEMIC COURSES 1. Multisports 2. Arts 3. Multimedia 4. Ecology ALL PROGRAMS ARE COMBINED WITH LANGUAGE COURSES

COME AND JOIN US FOR INTERNATIONAL SUMMER CAMPS IN SWITZERLAND (FROM JUNE TO AUGUST )

VERBIER LA TZOUMAZ SWITZERLAND

· GIRLS AND BOYS FROM 8-18

FROM ALL OVER THE WORLD

· 24HOURS FULLY SUPERVISED PROGRAMS

LES ELFES INTERNATIONAL | CP 174 | CH-1936 Verbier | Switzerland | t. +41 ( 0 ) 27 775 35 90 | f. +41 ( 0 ) 27 775 35 99 info@leselfes.com |  www.leselfes.com


CONTENTS NEWS

JULY 2010

News

TEAM EXILES This July, Natt Moore and Phil Field will leave their homes in Verbier to cycle over 2,500km in 16 days to John O’Groats, Scotland’s most northerly mainland point. Departing just days after the 97th Tour de France leaves Rotterdam, the pair will head north from Verbier towards the north-east side of Lake Geneva to Lausanne. A tough stage in the Jura Mountains will then follow, taking them to Dijon and next to the port of Dunkirk, France. After a brief ferry crossing to the UK, a transfer will then take them to Land’s End on the south west tip of England. The Team Exiles pair will then commence the second stage of their tour to John O’Groats by cycling the UK’s famous 1,350km ‘End2End’ route. Whilst it remains a personal challenge that will undoubtedly test the athletic level, will power and determination of the two friends, the pair realise what a great opportunity they have to do some good for others less fortunate and are raising money for LIVESTRONG - a charity set up by Lance Armstrong (7x Tour de France winner) to improve the lives of those affected by cancer. If you would like to help inspire Natt and Phil on their tour and help contribute to the inspirational work that LIVESTRONG carries out, please visit ‘www.teamexiles.com’ and follow the link on the team’s homepage to the official Team Exiles LIVESTRONG donation page. You can also follow Team Exiles and the duo’s tour via their ‘Team Exiles’ Facebook Group. Natt and Phil would like to thank you in advance for your kind donations, and if any donors would like to receive a free LIVESTRONG yellow wrist band to show their support please email ‘livestrong@teamexiles.com’ with your contact details.

TEAM EXILES Un duo local de cyclistes s’apprête à rouler plus de 2 500 km à vélo, de Verbier à John O’Groats (le point le plus au Nord de l’Écosse continentale), dans le but de soutenir l’organisme LIVESTRONG par une levée de fonds. Natt Moore et Phil Field quitteront Verbier en juillet et effectueront un périple de seize jours en vélo. Prenant leur élan seulement quelques jours après le départ du 97e Tour de France lancé à Rotterdam, le duo mettra d’abord le cap sur Lausanne en longeant le flanc nord-est du Lac Léman. Les cyclistes franchiront ensuite une étape difficile dans les montagnes du Jura pour atteindre Dijon et le port de Dunkerque, en France. Après une brève traversée en ferry pour rejoindre l’Angleterre, un transfert les conduira jusqu’à « Land’s End » situé à l’extrême sud-ouest du pays. C’est à cet endroit que le duo « Team Exiles » amorcera la deuxième partie de son périple jusqu’à John O’Groats, en parcourant la célèbre route « End2End » qui traverse le Royaume-Uni sur une longueur de 1 350 km. Bien qu’il s’agisse en premier lieu d’un défi personnel qui saura certes tester le niveau athlétique, la force d’esprit et la détermination des deux amis, le duo voit également l’occasion parfaite d’aider certaines personnes moins fortunées. Ils organisent donc une levée de fonds pour LIVESTRONG, une œuvre caritative mise sur pied par Lance Armstrong (7x vainqueur du Tour de France) dans le but d’améliorer la vie de gens atteints du cancer. Si vous souhaitez appuyer Natt and Phil dans leur mission tout en contribuant au travail que mène LIVESTRONG, visitez www.teamexiles.com. Vous trouverez sur la page d’accueil un lien qui vous conduira directement à la page officielle des dons : « Team Exiles LIVESTRONG ». Vous pouvez également suivre le périple du duo via son groupe Facebook « Team Exiles ». Natt et Phil désirent vous remercier à l’avance pour votre générosité. Tout donneur qui aimerait faire preuve de son soutien à la cause en portant le bracelet jaune LIVESTRONG n’a qu’à envoyer un mail à livestrong@teamexiles.com en indiquant son adresse et le duo se fera un plaisir de vous en faire parvenir un gratuitement.

8 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JULY 2010

NEWS A 20,000 CHF CHEQUE FOR "TERRE DES HOMMES - VALAIS" This years’ “Ultime Session” allowed Téléverbier SA and Verbier Sport + to raise and hand over a cheque in the amount of 20,000 CHF to “Terre des Hommes-Valais”. Last April 24th and 25th, Verbier celebrated the end of the ski season with the “Ultime Session”. That weekend, not only was the sun shinning in the sky, but also in the generous hearts of ski enthusiasts alike, who donated 5 CHF per day ticket, and also partook a big jumble sale and tombola held at Médran. The cheque, which was delivered in person at their Massongex home last month, allowed the Téléverbier executives to meet the children and better understand the needs of “Terre des Hommes”. A cheque such as this one will help with the welfare of the 40 children currently lodging in the BasValais for three months or so.

UN CHÈQUE DE 20'000 CHF POUR TERRE DES HOMMES - VALAIS La fête de l’Ultime Session a permis la remise d’un chèque de CHF 20.000.- de la part de Téléverbier SA et Verbier Sport + en faveur de Terre des Hommes Valais. Les 24 et 25 avril derniers, Verbier fêtait son Ultime Session, grande fête de fin de saison sur les hauts du domaine skiable. Avec CHF 5.- par carte journalière, une grande braderie et tombola à Médran, le soleil a donc régné sur le domaine skiable mais aussi dans les cœurs des skieurs et amoureux de la glisse. Le chèque remis cette semaine à la maison de Massongex a permis aux dirigeants de Téléverbier de rencontrer les enfants et de comprendre les besoins de Terre des Hommes. Un tel chèque servira, pour le bien des 40 enfants logeant dans le Bas-Valais pour un séjour de 3 mois environ.

KIEWA SWIM Swimming instructor Emma Repo has redeveloped her Verbier based swimming programmes. New things to look out for include parent/child toddler swimming and pregnancy swimming. Swimming starts through gaining water confidence, and babies as young as 3 months old can enjoy the experience with their parents. From 2-3 years old, the courses teach the parent and child how to breathe correctly, play underwater, swim with small aids and prepare for the next stages of swimming. Kiewa Swim then teaches your water-confident child how to swim with one on one lessons developed for individuals, and helps take those arm bands off for good. Pregnancy swimming groups will be held twice per week. “Swimming during pregnancy can be very beneficial as it is low impact exercise. Moving, stretching and learning breathing techniques in the water can result to easier labour,” comments Emma, who will hold pregnancy swimming classes for beginner and experienced swimmers. “Just being in the water gives relief for those feeling heavy!” says Emma. Emma also offers adult swim training, children training and private lessons. For info on courses, prices and bookings, please contact Emma Repo on +4179 3973244 or at emmarepo@mac.com

COURS DE NATATION « KIEWA SWIM » L’instructrice de natation Emma Repo a revu récemment ses programmes de natation offerts à Verbier. Les nouveautés incluent des cours pour les bébés et les bambins accompagnés des parents ainsi qu’un programme pour les femmes enceintes. Pour apprendre à nager, il faut être à l’aise dans l’eau. Accompagnés de leurs parents, les bébés peuvent en tirer une expérience positive dès l’âge de trois mois. À partir de deux à trois ans, les bambins (en compagnie des parents) apprennent à respirer correctement, à jouer sous l’eau et à nager avec des flotteurs tout en développant les habiletés préparatoires aux autres cours de natation qui suivront. Une fois que l’enfant se sent en toute confiance dans l’eau, le programme de « Kiewa Swim » lui apprend alors à nager grâce à des cours individuels personnalisés, pour faire en sorte que les flotteurs aux bras deviennent choses du passé. Les cours de natation pour femmes enceintes auront lieu deux fois par semaine. « Nager durant la grossesse peut être très bénéfique car il s’agit d’un exercice à faible impact. Le fait de bouger, de s’étirer et d’apprendre des techniques de respiration dans l’eau peut faciliter l’accouchement » explique Emma, qui propose des cours pour les débutantes ainsi que pour les nageuses expérimentées. « Le simple fait d’être dans l’eau apporte un certain soulagement pour celles qui se sentent lourdes ! » ajoute l’instructrice. Emma offre également des cours de natation pour adultes, pour enfants ainsi que des cours privés. Pour plus d’info sur les cours ou pour réserver sa place, veuillez contacter Emma au +41 79 397-3244, ou par mail : emmarepo@mac.com

www.verbierlife.com

9


NEWS

JULY 2010

News

TÉLÉVERBIER BIRTHDAY CELEBRATIONS This year Téléverbier celebrates three birthdays; 60 years since Téléverbier was first established in 1950, 15 years of STA (Services Techniques Alpins) and 5 years of Verbier Sport+. The birthdays will be celebrated with an event held on July 10th and will cost 30 CHF per person. Anyone also born in 1950, also celebrating their 60th birthday, will be able to attend the event free of charge. The programme for the day includes watching the sun rise up on Mont-Fort, a breakfast with local ‘alpage’ products, a guided hike, an evening aperitif followed by a concert. Those interested in attending the event please contact Verbier Sports+ for further information. www.verbierbooking.ch

CÉLÉBRATION D'ANNIVERSAIRES À TÉLÉVERBIER Cette année, Téléverbier célèbre trois anniversaires : les 60 ans de la création de Téléverbier, les 15 ans de STA (Services Techniques Alpins) et les 5 ans de Verbier Sport+. Pour souligner ces anniversaires, un événement aura lieu le 10 juillet, au coût de 30 CHF par personne. Toute personne née en 1950, et donc fêtant également ses 60 ans cette année, pourra participer à l’événement gratuitement. Le programme comprend la possibilité d’admirer le lever du soleil depuis le sommet du Mont Fort, un petit-déjeuner avec produits locaux de l’alpage, une randonnée guidée, et en soirée, un apéritif suivi d’un concert. Les gens intéressés à prendre part à cette journéeévénement, sont priés de contacter Verbier Sports+ pour plus de renseignements. www.verbierbooking.ch VERBIERGPS - FORUM ON CLIMATE CHANGE AND BUSINESS DEVELOPMENT December 11th is international Mountain Day. In collaboration with the Commune de Bagnes, the Prince of Wales’s Foundation for the Built Environment, the United Nations Environment Programme (UNEP) and other partners from the public and private sectors, VerbierGPS is organising a high level forum on the impact of climate change and business development on Verbier and mountain communities around the world. Mountain communities need business development, but melting snow caps and glaciers, mean it also needs to be managed and sustainable in an environmentally friendly way. The forum aims to raise awareness on the fragility of the alpine environment and on practical public and private efforts which are already underway to develop, preserve and celebrate the uniqueness of this threatened environment. You are invited to attend and/or to partner with the VerbierGPS “Green Pioneering Summit” from 9 -11 December 2010, to help safeguard our precious mountain resources. Tel: +41 27 771 688 email: contact@verbiergps.ch www.verbiergps.ch

10 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


Photo: Marko Shapiro

JULY 2010

MOUNTAIN AIR

“The shop for all seasons...” www.MountainAirVerbier.com Tel: +41 (0) 27 771 6231 www.verbierlife.com

11


NEWS

JULY 2010

News F O O D

&

L I F E ST Y L E

COOKING CLASSES WITH PLATFORM 44 Established Chef and Verbier Life food writer, Eileen Smith, will be offering a selection of cookery classes at the Nevai Hotel this summer. “Quite often I receive phones calls from friends or clients looking for tips and ideas or just a reassuring confirmation that they are on the right path with their culinary attempts. This has led to many of them asking if I could give some teaching lessons, spanning from basic essentials to more advanced culinary skills. The courses I've designed for Platform44 stem from these requests,” comments Eileen. The high design style and central position of the Nevai hotel offers the perfect location for the courses. Parents can even enjoy a drink in the sun whilst their children attend one of Platform44’s classes designed to inspire the budding younger chefs of the future. www.platform44.com Tel: +41 79 305 6030 Course dates so far include: August 2 + 23 - Budding Chefs August 4 + 11 +28 - Cooking Essentials August 6 + 22 - Summer Al Fresco Dinner Parties August 7 + September 10 - Everything Meat August 13 + September 11 - Let's Get Healthy August 14 + 27 + September 18 - Decadent Desserts September 17 - Jams, Chutneys & Preserves

PLATFORM 44 – NOUVELLE ÉCOLE CULINAIRE À VERBIER Eileen Smith, chef cuisinière et chroniqueuse habituelle de la rubrique culinaire de Verbier Life, vous propose, pour la saison estivale, un éventail de cours culinaires qui auront lieu à l’hôtel Nevai. « Je reçois souvent des appels de la part de mes amis ou de mes clients, cherchant à obtenir des idées ou désirant être rassurés quant à leurs essais culinaires. Plusieurs d’entre eux m’ont demandé si je n’envisagerais pas de donner des cours qui toucheraient à tout, allant de la base en cuisine aux compétences culinaires plus avancées. Les cours que j’ai créés pour « Platform44 » découlent directement de ces demandes » explique Eileen. Le style élégant et l’emplacement central de l’hôtel Nevaï en font l’endroit idéal pour offrir ces cours. Les parents peuvent même siroter un verre sur la terrasse ensoleillée pendant que leurs enfants participent à l’un des cours de « Platform44 », conçus spécialement pour inspirer ces petits chefs ‘en herbe’. www.platform44.com Tel: +41 79 305 6030 Parmi les cours offerts, citons : août 2+3 - Chefs ‘en herbe’ août 4 + 11 + 28 - La cuisine de base août 6 + 22 - Dîners Estivaux 'Al Fresco' août 7 + septembre 10 - De la viande pour tous les goûts ! août 13 + septembre 11- La santé au premier plan août 14 + 27 + septembre 18 - Desserts décadents septembre 17 - Confitures, chutneys et conserves SUMMER AT THE NEVAÏ Kings and the Nevaï will be hosting numerous events during the summer season including a Saturday BBQ on the Nevaï Terrace ( from July 24th through to August 21st), Yoga classes, Oysters and Champagne during the music festival, happy hour from 17h-18h and ‘cellar door’ prices when you eat in the restaurant, every Wednesday from July 16th to August 22nd. The Nevaï Spa will also be holding ‘Sparty’ events, where guests can relax on the terrace with a selection of Elemis packs and scrubs, whilst enjoying a cocktail from our bar. www.nevai.ch

L'ÉTÉ AU NEVAÏ L’été promet d’être beau car tout au long de la saison estivale, Kings et le Nevaï organisent une foule d’activités. Entre autres, un BBQ aura lieu sur la terrasse du Nevaï tous les samedis à partir du 24 juillet jusqu’au 21 août, des cours de Yoga seront offerts, un spécial Huîtres et champagne sera servi durant le Verbier Festival, et n’oubliez surtout pas le « happy hour » de 17 h à 18 h. De plus, les vins servis au restaurant Nevaï seront offerts aux clients aux prix de la Cave Macbirch, tous les mercredis du 16 juillet au 22 août. Le Nevaï Spa organisera également des événements « Sparty », durant lesquels les clients pourront relaxer sur la terrasse grâce à une sélection de produits Elemis, tout en sirotant un cocktail du bar. www.nevai.ch

12 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JULY 2010

NEWS THE VERBIER BIKEPARK This summer, the Verbier Bikepark promises to be bigger and better! Three long years after a development project for the creation of new downhill trails was put into action, the first ones will finally see the light of day for the greater pleasure of all you downhill aficionados. High level mountain bikers have long since adopted Verbier and its internationally renowned “Tire’s Fire” downhill track, but now, a new blue trail designed for beginners and a new red trail for the more advanced will help expand the Verbier bikepark’s offer to cater for riders of all abilities. Fabrice Tirefort, or “Trifon”, who is at the origin of the project, is absolutely thrilled. Henceforth, he will be at the head of the new Verbier/La Tzoumaz Bikepark association, which will tend to the development and management of new mountain bike trails, and link the resorts of Verbier and La Tzoumaz. In sum, the years ahead look bright for this sport in full expansion and constant growing demand, adding to the palette of our resort's summer offerings. www.verbierbikepark.ch

LE VERBIER BIKEPARK Le Verbier Bikepark pourra enfin compléter son offre, pour le plus grand bonheur des aficionados de la descente. Depuis maintenant 3 ans que le projet de développement des pistes de descentes a été établis, les premières pistes vont pouvoir enfin voir le jour. Les VTTistes de haut niveau ont déjà adopté Verbier et sa piste « Tire’s Fire » devenue désormais une référence internationale ; ce n’est que répondre à l’attente du plus grand public que ces nouvelles pistes vont être créée. Cela concernera une piste bleue pour les débutants et une rouge pour les avancés. Fabrice Tirefort dit Trifon qui est à l’ origine de ces projets ne peut que s’en réjouir. Il sera désormais à la tête de l’association Verbier/La Tzoumaz Bikepark qui aura pour but le développement et la gestion des pistes de VTT de descentes entre le domaine de Verbier et de La Tzoumaz. Bref de belles années s’annoncent pour cette activité qui n’aura que cesse d’augmenter l’offre estivale de la station. www.verbierbikepark.ch TUTOR IN THE SNOW - NOW AVAILABLE IN THE SUMMER Jeni Gardner is now offering a tutor service in Verbier in the summer from her homely apartment. She covers a fantastic amount of work in a short time and inspires good work habits – even during the holidays. Many families believe that it is best to stay at home when serious exams are looming but Jeni disagrees: “I can tailor a revision plan and support them through it. When they are taking a break from studying they can ski or mountain bike. A happy, fit person studies better!” She has experience with all abilities (including the super bright) and learning difficulties (dyslexia, autism, dyspraxia). Getting help as soon as possible is so important. “Everyone learns in their own way; my job is to find how the individual’s mind works and then present the work in ways that suit them,” explains Jeni. For further information visit, www.tutorinthesnow.com Tel: +41 77 451 5013

« TUTOR IN THE SNOW »… MAINTENANT OFFERT DURANT L'ÉTÉ Jeni Gardner offre à présent son service de tutorat durant les mois d’été, directement de son accueillante demeure ici même à Verbier. Elle est capable de couvrir avec ses élèves un montant impressionnant de travail dans un court laps de temps, tout en leur inculquant de bonnes habitudes de travail– et ceci, même durant les vacances. Plusieurs familles croient qu’il est plus sage de rester à la maison à l’approche des examens mais Jeni n’est pas d’accord : « Je peux élaborer pour les élèves un plan de révision fait sur mesure, tout en leur offrant le soutien nécessaire en cours de route. Et lorsqu’ils prennent une pause bien méritée, ils ont alors la possibilité d’aller faire du ski, de la rando, ou du VTT. Une personne heureuse et en forme étudie mieux ! » Jeni a une vaste expérience auprès d’élèves aux compétences et habiletés variées : des plus brillants à ceux qui ont des difficultés d’apprentissage telles la dyslexie, l’autisme, ou la dyspraxie. Dans de tels cas, il est primordial d’obtenir de l’aide le plus tôt possible. « Chaque individu apprend selon son propre style d’apprentissage; ma tâche consiste donc à le découvrir, pour pouvoir ensuite lui présenter le travail de la manière qui lui convient le mieux » nous explique Jeni. Pour de plus amples renseignements, visitez www.tutorinthesnow.com. Tél : +41 77 451 5013

www.verbierlife.com

13


www.verbierlife.com

WHAT'S ON

JULY 2010

What's On

GRAND CONCOURS HIPPIQUE AUGUST /AOÛT 14 -28 VERBIER FESTIVAL 2010 : NEW SITE AND NEW CONCERT HALL The 2010 edition of the Verbier Festival ( July 16th to August 1st) promises to be different. The concerts held at 7pm will take place in a new venue, the “Salle des Combins”, which will be situated on the Périn parking. This new concert venue, the fruit of labour of an ambitious project led conjointly by the Bagnes commune and the Festival, will offer major advantages and added comfort both for the spectators as well as the artists. The “Salle des Combins” will in fact become the Festival’s main concert hall, and its infrastructure, which can be dismantled, will offer improvements in the way of acoustic insulation thanks to the walls’ special construction. The official inauguration of the “Salle des Combins” will take place in the afternoon of Thursday, July 15th, during which all are welcome. Those curious to find out what the new concert hall will look like are invited to join us, share an aperitif and most of all take a guided tour of the premises, including a visit “behind the scenes”. Furthermore, Erick Sez, technical Director of the Verbier Festival will also be present to answer all of your questions. Then, from 4pm, you can attend the public rehearsals of the opening concert, allowing you the opportunity to test the acoustic improvements before everyone else. We look forward to seeing you all at the “Salle des Combins”, Thursday July 15th, from 1pm to 6.30pm! More info and full programme available at www. verbierfestival.com

VERBIER FESTIVAL 2010: NOUVEAU SITE ET NOUVELLE SALLE L’édition 2010 du Verbier Festival (16 juillet au 1er août) est marquée par les nouveautés. Les concerts de 19h auront lieu dans une nouvelle salle : la Salle des Combins, qui sera désormais située sur les terrains Périn. Le Verbier Festival s’installe dans une nouvelle salle aux atouts majeurs, fruit d’un projet ambitieux porté conjointement par la Commune de Bagnes et le Festival. Cette infrastructure polyvalente et démontable devient donc la salle principale de la manifestation, la Salle des Combins. Le confort des spectateurs et des artistes sera privilégié notamment grâce aux améliorations d’isolation acoustique dues aux parois de cette nouvelle salle. Pour ceux qui ne résistent pas à la curiosité de voir à quoi ressemblera la nouvelle Salle des Combins, un après-midi Portes Ouvertes sera organisé le jeudi 15 juillet afin de marquer l’inauguration officielle de la salle : venez partager un petit apéritif et, surtout, participer aux visites guidées de la nouvelle salle. Vous pourrez visiter les coulisses et le Directeur technique du Verbier Festival, Erick Sez, sera présent pour répondre à toutes vos questions. Vous pourrez ensuite assister aux répétitions publiques du concert d’ouverture, dès 16h, et aurez l’occasion de tester les améliorations acoustiques avant tout le monde. Rendez-vous le jeudi 15 juillet entre 13h et 18h30 à la Salle des Combins ! Programme et renseignements sur www.verbierfestival.com

14 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


myGuitar@verbier Marie-Claire Bircher, Claude Borloz, Patrick Karels présentent

Sa 7 août dès 18h

Circle of friends

made for myguitar@verbier folk-pop - unplugged guitars + vocals

Barefoot and the shoes 2x guitar + vocal pop - swing - rock

Jean Bosco Safari Guitar unplugged pop - funk

Gadjo Prod

guitares - violon - violoncelle swing Manouche

Mark Kelly guitar + vocal + drums Rock - pop

5.– Fr. 1 erte e é f Entr nso. of o c 1

Scène: Crok No Name Chalet Croquignoles - Téléphone 027 771 69 34

Réalisation et impression: Publiprint - Verbier

Di 8 août dès 20h

GRAND RAID CRISTALP VERBIER-GRIMENTZ AUGUST 21 The Grand Raid Cristalp is the world's longest mountain bike race in one single leg, peaking at 2,879 metres over six valleys, covering a distance of 121km with a differences in elevation totalling around 4,800 metres. The gruelling course will require the brave riders to have tremendous technique and stamina. Around 4,000 bikers will depart from Verbier early on the morning of Augsut 21st. www.grand-raid-cristalp.ch

GRAND RAID CRISTALP VERBIER - GRIMENTZ AOÛT 21 Le Grand Raid Cristalp est la plus longue course de VTT ininterrompue au monde, parcourant 6 vallées pour une distance totale de 121km, avec un pic à 2'879 mètres et un denivelé total d'environ 4'800 mètres. L'épuisante course demande aux courageux coureurs une très bonne technique et grande endurance. Environ 4'000 cyclistes prendront le départ le matin août 21. www.grand-raid.ch


JULY 2010

WHAT'S ON

What's On FENKY FESTIVAL AUGUST 7 + 8 The second edition of ‘Fenky’, will be held on the weekend of August 7th and 8th in the centre of Verbier. The event is for everyone who is passionate about extreme summer sports. A climbing competition will offer climbers of all ages the opportunity to compete and compare their performance with other fellow climbers. The little ones are not forgotten with an initiation zone. Other attractions will include base jumpers, paragliders and the world’s lightest glider entertaining the crowd. Professional BMX riders will provide an impressive two-wheel demonstration. The event hopes to create a friendly ambience in the centre of Verbier, which will host plenty of entertainment for all ages along with food and drink stalls. For more information contact, info@enky.ch

FENKY FESTIVAL AOÛT 7+ 8 La 2ème édition du Fenky aura lieu le week end des 7 & 8 août 2010 à Verbier. Situé en plein centre de Verbier, cet événement s’affirme comme le rassemblement des amoureux et amateurs de sports extrêmes estivaux. Coté challenge, une compétition d’escalade type bloc offre aux grimpeurs de tous âges l’opportunité de s’affronter, et de comparer leur performance à celle des artistes de la discipline. Les plus petits ne sont pas oubliés, une zone d’initiation leur est consacrée. Coté démo, base jumpers, parapentistes ainsi que le planeur le plus léger du monde assurent le spectacle dans le ciel. La terre accueille les 2 roues avec un contest de dirt réservé aux pros et une démonstration de BMX très spectaculaire ! Coté ambiance, la convivialité est de mise. Le village de l’événement résonne aux sons d’artistes (jazz, rock, festif…) et regroupe un coin restauration/bar ainsi que de nombreuses activités pour petits et grands. Contactez: info@enky.ch VERBIER FEST'OFF / CULTUREFEST It’s all go for the 15th edition of the Verbier fest’off and the second editon of culturefest’ Bagnes following the Verbierfestival. During one month (15th of July-13th of August) , Culturebox will present some high level cultural animation accessible to everyone in the Verbier area, classic concerts hosted by other resorts and villages including Champex-Lac, Orsières, Versegères, Le Châble and Sembrancher. There will be jazz and blues concerts happening in bars, restaurants and open-air, street animation, storytelling and readings for the children and adults. Don’t miss the cultural walks on the first 2 weekends! Follow Proffesor Hugo Bertyl and discover the magical creatures that populate the mountain forests and listen to tales about them. All the events are free and take place in the Val de Bagnes and Entremont. Diverse groups of young musicians will play on the podium in the Place Centrale and in restaurants and will be invited to jam until late in bars. With an irreproachable reputation for staging the Verbier Festival fest’off programme, Culturebox has 14 years of experience showcasing local/swiss musicians and artists offering a unique platform in the Valais for young talent. These events are made possible thanks to the Foundation of the VF and a direct collaboration with Verbier’s bar and restaurant owners and the Société de Développement de Verbier.

VERBIER FEST'OFF /CULTUREFEST C’est parti pour la 15ième édition du Verbier fest’off suivi par la deuxième édition de culturefest’ Bagnes. Culturebox propose pendant un mois (15 juillet au 13 août 2010) une animation culturelle de haut niveau à la portée de tout le monde dans alentour de Verbier. En offrant des concerts de jazz et blues et musique classique en plein air à Champex-Lac, Orsières, Versegères, Le Châble et Sembrancher ainsi que dans les bars et restaurants de la station, des spectacles déambulatoires ainsi que des contes pour enfants et de la lecture pour les gens et hôtes de Val de Bagnes. Ne loupez pas les randonnées culturelles des deux premiers weekends ! Suivez professeur Hugo Bertyl à l’observation d'un monde fantastique de la forêt et des légendes associées... Tous les événements sont gratuits, ils se déroulent dans différents endroits à fin d’offrir une animation dynamique et créer une ambiance festive à Verbier. Des différents groupes de jeunes musiciens de jazz, blues et classique défileront pendant quelques semaines et donneront des concerts aux podium de la Place Centrale et aux restaurants et inviteront aux Jam sessions aux bars de la station. Avec le programme Verbier fest’off Culturebox dispose de 14 ans d’expérience en mettant en valeur des musiciens et artistes de la région/Suisse avec une réputation irréprochable pendant le Verbier festival. Culturefest’ Bagnes offre une platform unique en Valais pour des jeunes talents. Ces manifestations sont possibles grâce à la Fondation du VF et la collaboration étroite avec les bars et restaurants, ainsi que la société de développement de Verbier.

16 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


VERBIER ECO MARKET The Elements association started on April 2nd 2009, with the objectives of respect for the environment and the development of solidarity within the community. After the success of summer 2009, Elements will continue to organise the Verbier Eco-Markets, which created a lively event in the resort last summer. This year the markets will take place on Sunday July 4, 11, 18 & 25 and August 8, 22, 15, in the Rue de la Poste. This year at the market you can discover and meet local producers, local artists and purchase fair trade organic products. The emphasis this summer is also to highlight the awareness of environmental issues with companies exhibiting their new green technologies along with a stall run by students from the HES of Sierre on environmental issues, with another promoting the quality of local tap water. The market will offer many attractions including product tasting, music along with activities for children. Please come along to enjoy and support the Verbier Eco-Market.

ECO-MARCHÉ DE VERBIER L’association Elements a vu le jour le 2 avril dernier, et ses buts sont le respect de l’environnement et le développement de la solidarité. Après le succès de l’été 2009, elle va continuer à organiser les Eco-Marchés de Verbier qui ont créé une belle animation dans la station l’été dernier. Cette année les marchés auront lieu les dimanches 4, 11, 18 & 25 juillet puis 8, 15 22 août, dans la rue de la Poste. Ce marché différent vous permet de découvrir et rencontrer des producteurs de la région, des artisans passionnés, et de vous fournir en produits biologiques ou solidaires. Cette année l’accent est également mis sur la sensibilisation aux problèmes environnementaux avec des entreprises qui présenteront leurs nouvelles technologies vertes, un stand tenu par des étudiants de la HES de Sierre sur des thèmes environnementaux, un autre sur la promotion de la qualité de l’eau du robinet… Les animations y seront également nombreuses avec des dégustations, des musiciens, des activités pour les enfants… Alors venez nombreux passer un moment de convivialité à l’Eco-Marché de Verbier !


28.

TUESDAY

WEDNESDAY THURSDAY

29.

30.

FRIDAY

JULY 1. 2.

SATURDAY

SUNDAY

3.

4.

10.

11.

WHAT'S ON?

MONDAY

JULY 2010

SUMMER2010 MONTREUX JAZZ FESTIVAL 2-17, Montreux

5. 12.

6. 13.

7. 14.

8. 15.

PUB MONT FORT Every Wed - Wacky Wednesday Beer Promotions

9.

PUB MONT FORT TELEVERBIER DJ Hasse every Birthday Friday & Saturday celebration

ECO-MARCHE PUB MONT FORT World Cup Final Party

16.

17.

18.

VERBIER FESTIVAL 16th - Aug 1st LE CROK Jazz à minuit

VIEUX VERBIER Lunch Jazz T-BAR Louis Hall live

ECO-MARCHE T-BAR Faye live

24.

25.

LE CROK Jazz à minuit PUB MONT FORT Pink Party

LE CROK Jazz à minuit T-BAR DJ Bonnet de Douche

ECO-MARCHE PUB MONT FORT Every Sunday - 6 for 4 Corona's

19.

20.

21.

22.

LE CROK Jazz à minuit T-BAR Craig Stevens

LE CROK Jazz à minuit T-BAR Halfway Homebuoy

T-BAR Open mic night PALEO FESTIVAL 20-25, Nyon

NEVAI Jeudi Jazz T-BAR Simon&Maria

26.

27.

28.

29.

30.

31

LE CROK Jazz à minuit T-BAR Yellow Mike

T-BAR 27&28 Darren Reeves

T-BAR Johan live

VIEUX VERBIER Lunch Jazz T-BAR Simon&Maria

KERMESSE DE HOTEL FARINET VERBIER 1-7 Caligagan live Special price on Day Lift pass 20 CHF

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

KINGS GOLF CUP

KING'S CAFE Face painting

LE CROK 7&8 Music Festival

ECO-MARCHE FENKY FESTIVAL 7&8

11.

12.

14.

15.

GRAND CONCOURS HIPPIQUE 14-22 HOTEL FARINET Karaoke

GERARD LENORMAN CONCERT Day lift pass 20chf ECO-MARCHE

HOTEL FARINET Verbier's Got Talent COUP D'ETAT DJ Cinnamon

9.

10.

23.

13.

COUP D'ETAT Wannabe Bar Idol

YOUTH CONCERT Le Châble

16.

23.

17. 24.

18. 25.

19.

20.

21.

GAMPEL OPEN AIR FESTIVAL 19-22, Gampel

BONAFIESTA FESTIVAL 20&21 Bonatchiesse

GRAND RAID Verbier-Grimentz

26.

27.

28.

AUG 1.

22.

29.

FLYING CLUB MEETING Croix de la coeur

Check our website for updated event information. www.verbierlife.com If we’re missing your event let us know! verbierlife@verbier.ch

www.verbierlife.com

19


JULY 2010

HAUTE ROUTE

20 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


La Haute Route

Wayne Hills takes on the spectacular Haute Route in 8 days… Wayne Hills s’attaque à la spectaculaire Haute Route en 8 jours… PHOTOGRAPHY : MARCO SHAPIRO & WAYNE HILLS TEXT: WAYNE HILLS

www.verbierlife.com

21


JULY 2010

HAUTEROUTE

I

wasn’t exactly lazy when I was younger, but I was never one for walking further than I had to. Even going to the shops with my mum, I would always ask “can't we take the bus” or “why can't Dad take us in the car”. So, I'm not really sure why I enjoy hiking in the mountains or where the idea of doing the Haute Route first came from. Maybe it was fate, as my dad's surname is Hills and my mum's maiden name Walker! More likely, it was my need to prove to myself that, despite wrinkles and hair loss, I was still young enough to take on a challenge - and a challenge this definitely was. Let's get the technical details out of the way. The walk took us 8 days (most guided tours take 12/13 days). We walked approximately 160 km in a total of 56 hours and 15 minutes, with 8,371m of vertical ascent, 9,640m of vertical descent and we crossed an impressive 10 cols (mountain passes). The Haute Route is known for being very busy in the months of July and August, so I decided on a mid-September start, keeping my fingers crossed that the weather would hold. I carried out some research online and came up with a route, bought the necessary maps, booked various accommodation and on September 14 set off on my little adventure along with two friends, Marco and Regine. The plan for the first day was simple, leave Verbier on the first bus and take a train to Argentière and then walk to the Cabane d'Orny overlooking the Fenêtre d'Arpette. Everything was going to plan until Regine phoned to say she'd missed the bus. Fortunately she was able to get a lift from her boyfriend and join us on the train, we arrived at Argentière on time and started the climb to the Col de Balme. We reached the col in good time and stopped at the refuge for a coffee, where a dear, sweet, old lady laughed and wished us “bonne chance ” when we told her we were walking to Cabane d'Orny. My first mistake, I had underestimated the time and distance to the cabane. We continued on our walk to the refuge at Les Grand Dessus, where a lovely Swiss couple confirmed our fears and after a team talk we decided to alter our plans as we probably had an expected arrival time of midnight at Orny! We descended to Trient, where we spent an enjoyable night in the Relais du Mont Blanc. An early start the next day and a pleasant uphill walk to Forclaz with great views of Martigny and the valley beyond. Onwards and upwards to Bovine before making a picturesque descent to Champex Lac. Here we took lunch before continuing our descent to Sembrancher and on to Verbier to spend a well-earned rest in our own beds. Day 3 saw Marco leave us, but Regine and I were joined by Leah, who would continue with us to the end of our adventure. We cheated a bit here taking the lift to Les Ruinettes, from there we walked to La Chaux and via the Sentier des Chamois to the Col Termin. The weather wasn't the best, raining most of the day, but visibility was good and we saw plenty of chamois including one that had been recently caught by a hunter as we were now in the season of ‘La Chasse’. From the Col Termin we continued on to the Col de Louvie, the Col de Prafleuri, (our highest col at just under 3,000m) and to our home for the night, the Cabane Prafleuri. As cabanes go, this has to be amongst the best. After a long day and a hearty meal we retired to our dortoir, me on the bottom bunk, Leah next one up and Regine higher still, saying a small prayer as she went that she wouldn't fall out in the night! The next two days were the longest of the trip, but we had to push on if we were to reach Zermatt in 8 days. We left the Cabane Prafleuri and had a short hike to the Col des Roux and our first glimpse of Lac des Dix, looking

22 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

J

e n’étais pas exactement paresseux quand j’étais jeune, mais il est vrai que je ne marchais pas plus que nécessaire. Même lorsque j’allais faire des achats, je demandais à ma mère pourquoi nous ne prenions pas le bus ou pourquoi mon père ne pouvait pas nous y emmener en voiture. Je ne comprends donc pas très bien pourquoi aujourd’hui j’aime marcher en montagne et comment l’idée de faire la Haute Route m’est venue. C’est peut-être le destin, le nom de famille de mon père étant « Hills » (NDLR : « montagnes ») et le nom de jeune fille de ma mère étant Walker (NDLR : « marcheur ») ! Je pense plutôt que j’avais l’envie de me prouver à moi-même que j’étais encore assez jeune, malgré mes rides et ma calvitie naissante, pour relever un défi, et cette aventure en était réellement un ! Passons rapidement sur les détails techniques: Le périple nous a pris 8 jours (la plupart des groupes avec guide le font en 12-13 jours). Nous avons parcouru environ 160 km en 56 heures et 15 minutes, accumulé 8371 mètres de dénivelé positif et 9640 mètres de dénivelé négatif, et nous avons traversé 10 cols. La Haute Route est connue pour être prise d’assaut pendant les mois de juillet et août, j’ai donc opté pour un départ à la mi-septembre, en croisant les doigts pour que la météo reste clémente. J’ai effectué quelques recherches sur internet et choisi un tracé, acheté les cartes adéquates et réservé certaines nuitées, puis j’ai pris le départ de mon aventure le 14 septembre en compagnie de 2 amis, Marco et Régine. Le programme pour la première journée était simple: quitter Verbier par le premier bus, prendre le train jusqu’à Argentière puis marcher jusqu’à la Cabane d'Orny qui surplombe la Fenêtre d'Arpette. Tout se déroulait selon le plan initial, jusqu’à ce que Régine nous appelle pour nous dire qu’elle avait loupé le bus ! Heureusement, elle a réussi à se faire amener au train par son copain, nous sommes donc finalement arrivés à l’heure à Argentière et avons commencé la montée vers le Col de Balme. Nous avons atteint le col en un temps respectable et avons fait une pause au refuge pour prendre un café. Là, une charmante dame d’un certain âge nous a souhaité bonne chance en riant lorsque nous lui avons dit que nous allions à la Cabane d'Orny ! Ma première erreur, j’avais sous-estimé le temps et la distance jusqu’à la cabane. Nous avons continué notre marche jusqu’au refuge vers Les Grands Dessus, où un sympathique couple de Suisses a confirmé nos craintes. Après concertation, nous avons décidé de modifier notre planning car sinon nous allions probablement arriver vers minuit à Orny ! Nous sommes descendus à Trient, où nous avons passé une nuit agréable au Relais du Mont Blanc. Au programme le lendemain: un départ matinal et une agréable montée vers la Forclaz avec une magnifique vue sur Martigny et la vallée au-delà. Ensuite, montée sur Bovine avant d’attaquer une descente pittoresque sur Champex Lac. Ici, nous avons fait une pause repas, avant de continuer notre descente vers Sembrancher puis de rentrer à Verbier pour passer une nuit de repos bien méritée dans nos propres lits. Le troisième jour, Marco nous a quittés, mais Régine et moi-même avons été rejoints par Leah, qui allait nous accompagner jusqu’au bout de notre aventure. Nous avons triché un peu en prenant la télécabine jusqu’aux Ruinettes, d’où nous avons marché jusqu’à La Chaux pour atteindre ensuite le Col Termin, en empruntant le Sentier des Chamois. Le temps n’était pas clément, nous avons eu la pluie une bonne partie de la journée, mais la visibilité était bonne et nous avons pu observer de nombreux chamois, y compris un chamois qui avait été piégé par un chasseur, vu que nous étions dans la période de la chasse. Du Col Termin, nous avons continué en direction du Col de Louvie, puis du Col de Prafleuri, (le plus haut de notre périple à un peu moins de 3000m) et enfin la Cabane Prafleuri, notre étape pour la nuit. Parmi les cabanes, celle-ci est une des plus accueillantes. Après une longue journée et un repas copieux, nous sommes allés dormir dans notre dortoir, moi sur le lit d’en bas, Leah prenant le lit du dessus et Régine encore un étage au dessus, priant pour ne pas tomber du lit pendant la nuit! Les deux journées suivantes ont été les plus longues du voyage, mais nous devions garder le rythme si nous souhaitions arriver à Zermatt en 8 jours. Nous avons quitté


JULY 2010

HAUTEROUTE www.verbierlife.com

23


« Le périple nous a pris 8 jours (la plupart des groupes avec guide le font en 12-13 jours). Nous avons parcouru environ 160 km en 56 heures et 15 minutes, accumulé 8371 mètres de dénivelé positif et 9640 mètres de dénivelé négatif, et nous avons traversé 10 cols. »

HAUTEROUTE

JULY 2010

"The walk took us 8 days (most guided tours take 12/13 days). We walked approximately 160 km in a total of 56 hours and 15 minutes, with 8,371m of vertical ascent, 9,640m of vertical descent and we crossed an impressive 10 cols..."

24 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


www.verbierlife.com

HAUTEROUTE

la Cabane Prafleuri et effectué une brève ascension vers le Col des Roux, d’où nous avons eu les premiers coups d’oeil sur le Lac des Dix, splendide dans la rosée du matin. Nous avons contourné le lac avant de commencer la lente montée régulière vers le Col de Riedmatten, que j’avais déjà franchi 4 ans auparavant dans la direction opposée pendant la Patrouille des Glaciers. Je l’avais trouvé épuisant à l’époque et rien n’a changé cette fois, escaladant les derniers mètres presque sur les genoux. Après notre victoire sur Riedmatten, nous avons entamé la longue descente vers Arolla puis traversé la magnifique vallée jusqu’au pittoresque village des Haudères, où nous avons passé la nuit à l’hôtel Edelweiss, un peu ancien mais confortable. Au réveil, nous avons trouvé le meilleur temps jusqu’alors, nous avons commencé avec une montée de 3 heures et 1416 mètres de dénivelé jusqu’au Col de Tsaté, puis effectué la descente sur le splendide glacier de Moiry et les eaux bleues du Lac de Moiry. De là, nous avons poursuivi notre descente pour traverser le beau village de Grimentz, où un gros effort a été fait pour maintenir le caractère original du village, nous avons ensuite rejoint Mayoux, où nos lits nous attendaient à l’Auberge de la Puchotaz. Le 6ème jour a été peut-être mon jour préféré de notre périple. Une montée régulière depuis Mayoux jusqu’au Meidpass, 1600 mètres de dénivelé, mais principalement en forêt, le long d’une rivière et des chutes appelées justement Les Cascades. Après avoir traversé le col, nous nous sommes retrouvés dans la partie germanophone de Suisse, nous sommes descendus dans la vallée jusqu’à la petite station estivale de Gruben, dont la particularité est d’être fermée en hiver en raison du risque d’avalanches que posent les sommets alentours. Nous avons logé à l’Hôtel Schwarzhorn, où la nuit avec petit déjeuner et un magnifique menu à 4 plats nous a coûté 56 francs suisses. Incroyable ! Le lendemain matin, après un petit-déjeuner copieux, nous avons pris la direction du Augstbordpass, le dernier col avant de rejoindre la vallée de Zermatt. Nous avons marché d’un bon pas et en entamant la longue descente vers Saint-Nicolas, la vallée a commencé à apparaître petit à petit, avec en toile de fond les sommets de plus de 4000 mètres. Splendide ! A ce stade, nous ne distinguions pas encore notre destination finale, mais nous savions que Zermatt était à notre portée. Pour terminer la journée, il nous restait une remontée de 500 mètres de l’autre côté de la vallée jusqu’à Gasenreid, où nous avons passé notre dernière nuit. Le village est petit et nous avons eu l’Hôtel Alpenrösli rien que pour nous ! Nous avons été très bien accueillis et nous sommes sentis chez nous. Après quelques bières, quelques verres de Goron, le vin local, et une liqueur maison, nous sommes tombés dans nos lits. Enfin, le 8ème jour a été le dernier et de loin le plus facile de notre Haute Route. Nous avons quitté Gasenreid et entamé une descente régulière à travers la forêt. Suivant le cours de la rivière au fond de la vallée, nous avons traversé les villages de Herbriggen, Randa puis Täsch, le village satellite où les voyageurs arrivant en voiture ou en bus prennent le train pour rejoindre Zermatt. Nous n’avons pas choisi ce luxe, nous avons terminé comme nous avions commencé, par une montée vers notre destination finale. Une dernière heure, 200 mètres de dénivelé, pour arriver enfin à Zermatt, au pied du célèbre Cervin. C’était le 21 septembre et le village était aussi animé que Verbier durant le creux de janvier, nous avons donc pris le train pour rentrer chez nous, non sans avoir bu une bière pour célébrer notre réussite. Si la lecture de ce récit vous donne envie de tenter l’aventure, voici quelques conseils pour votre voyage : - Dans la mesure du possible, évitez les mois de juillet et août. - Planifiez votre voyage et réservez toutes les nuits à l’avance, n’oubliez pas d’appeler si votre horaire subit des changements. - Procurez-vous les cartes, indispensables. - Voyagez léger et prenez des sous-vêtements techniques que vous pourrez porter plusieurs fois. - Emportez un linge de bain. - Choisissez l’option petit-déjeuner et repas du soir lorsque vous réservez l’hébergement. La nourriture est bonne, les prix raisonnables. - Prenez beaucoup de chocolat, des barres de céréales et des fruits secs pour un apport en énergie pendant la journée entre les repas. - Buvez beaucoup d’eau et remplissez vos gourdes à chaque occasion. - Ne vous fiez pas trop aux estimations de temps données sur les panneaux, elles sont rarement précises, parfois en votre faveur mais plus souvent à l’inverse ! - Enfin, n’oubliez pas d’emporter un appareil de photo et ajustez votre rythme afin d’avoir le temps de faire des arrêts fréquents pour prendre des photos, les paysages sont fabuleux !

JULY 2010

splendid in the early morning mist. We went around the lake and then began the slow and gradual ascent to the Col de Riedmatten, one that I had crossed four years earlier in the opposite direction whilst doing the Patrouille des Glaciers. I found it daunting then and nothing had changed this time, scrambling the last few metres, almost on my knees. Riedmatten conquered, we took the long descent to Arolla and then traversed along the scenic valley to the quaint village of Les Haudères, where we spent the night in the dated but comfortable Hotel Edelweiss. Awaking to our best weather so far, we started the day with a three hour, 1,416m climb to the Col de Tsaté and then the descent to the incredible sight of the Moiry glacier and the blue water of the Lac de Moiry. We continued our descent from here through the gorgeous alpine village of Grimentz, where great effort has been made to maintain the village's original character and on to Mayoux, where our beds awaited in the Auberge de la Puchotaz. Day 6 was possibly my favourite. A steady climb from Mayoux to the Meidpass, 1,600m of vertical ascent, but mainly through forest, following the river and the waterfalls appropriately named Les Cascades. Crossing the pass meant that we were now in the German speaking area of Switzerland and we dropped into the valley to the small summer resort of Gruben, closed during winter due to the avalanche risk from the srrounding peaks. Here, we stayed in the Hotel Schwarzhorn where a bed, breakfast and fantastic four course evening meal cost us CHF 56. Truly amazing!! The next morning, after a hearty breakfast we set off for the Augstbordpass, our last col before reaching the Zermatt valley. We made our ascent in good time and, as we started the long descent to St. Niklaus, the valley gradually appeared below us with its backdrop of 4000+ m peaks - stunning! At this point, we still couldn't see our final destination, but we knew Zermatt was now within our reach. To finish the day, we had a 500m ascent on the other side of the valley to Gasenreid, where we would spend our final night. The village was small and we had the Hotel Alpenrösli to ourselves. We were made to feel very welcome and after a couple of beers, a glass or two of Goron (local red wine) and a homemade liquor, collapsed into bed. Finally, day 8, our last, and by far easiest, day of The Route. We left Gasenreid and started a gradual descent through the forest to the valley. Following the river along the valley floor, we passed through the villages of Herbriggen, Randa and then on to Täsch, the satelite village for those arriving by car or coach, to board the train to Zermatt. No such luxury for us, we finished as we had started with a climb to our final destination. One last hour, 200m of vertical and there it was, Zermatt, sitting at the base of the famous Matterhorn. September 21 and the village was as busy as a midJanuary day in Verbier, so after a celebratory beer we boarded the train and returned home. If reading this inspires anybody to take on the challenge this summer, here are some tips for your trip: - If possible, avoid July and August. - Plan your trip and book all your accommodation in advance (and don’t forget to phone if your timing changes). - Buy the necessary maps, pack light and take technical underwear that can be worn more than once. - Take a towel. - Take the option of evening meals and breakfast at your accommodation, the food is good and very reasonably priced. - Pack lots of chocolate, muesli bars and dried fruit and nuts to keep you going between meals. - Drink lots of water and refill your containers at every opportunity. - Take little notice of the route times shown on the markers, they are not always accurate, sometimes in your favour, more often not! - Finally, don't forget to take a camera and pace your walk so that you can stop often and use it. The scenery is amazing!

25


JULY 2010

ADVENTURE

From the depths of the Atlantic to the heights of the Alps Writing articles for Verbier Life has introduced me to many interesting subjects over the year - none more so than the fascinating story of the lost treasure of the Santa Margarita... Le fait d’écrire des articles pour Verbier Life m’a permis de découvrir de nombreux sujets intéressants au fil des années, parmi lesquels la fascinante histoire du trésor perdu du Santa Margarita.

Blue Water Ventures crew diver Chris Tanaka discovers an encrusted conglomeration of Santa Margarita artifacts. Photo: Millis Keegan

A

brown leather bag lies discreetly on the seat next to me while I enjoy lunch at the Sonalon restaurant with Verbier regulars, Pat and Jill McCaffrey and their American friend and business partner, Keith Webb. While we eat, fascinating conversation begins to reveal the contents of the bag - my appetite to hear more easily exceeds that for the delicious food in front of me. Keith takes a firm grip of the bag as we move to a table on the terrace for coffee. With building anticipation he pulls out each unique item and places them on to the table in front of us. A drop of water falls from the roof above, splashing onto a deep yellow gold bar which is surrounded by pearls, silver coins and gold chains that glisten in the alpine sun. I reach out to move it - Keith looks across and says, “I wouldn’t worry too much, it has survived hurricanes and being buried underneath the ocean for almost 400 years…”

26 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

U

n sac de cuir brun est discrètement posé sur la chaise à côté de moi pendant que je déguste un repas au Sonalon avec des habitués de Verbier, Pat et Jill McCaffrey et leur ami et associé américain, Keith Webb. Pendant que nous mangeons, une conversation fascinante commence à me révéler le contenu du sac. Ma soif d’en entendre davantage est encore plus importante que mon appétit pour le délicieux plat qui se trouve devant moi. Keith empoigne le sac fermement alors que nous nous déplaçons vers une table sur la terrasse pour prendre le café. Avec une excitation croissante, il sort un à un chaque objet unique et les dispose sur la table devant nous. Une petite goutte d’eau tombe du toit, et atterrit sur un lingot d’or jaune orné de perles et de chaînes en or scintillant au soleil. Je tends la main pour le déplacer, Keith me regarde et me dit « je ne m’inquiéterais pas trop, il a survécu à des ouragans et a été enfoui au fond de l’océan pendant presque 400 ans … ».


Keith points out, "the rest – multi-millions in treasures and artifacts is still out there"

JULY 2010

Keith précise « le reste, plusieurs millions de dollars en trésors et objets de valeur, est toujours au fond de l’eau. »

ADVENTURE www.verbierlife.com

27


JULY 2010

ADVENTURE

28 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JULY 2010

ADVENTURE

It’s hard to believe that in front of me lies treasure from sunken Spanish galleon, the Santa Margarita, discovered off the coast of Key West in 2008 by Keith Webb’s company, Blue Water Ventures of Key West. An obvious question is why is there a bag of treasure on the balcony of the Sonalon restaurant? The fascinating journey started one fateful day on September 4th, 1622. A fleet of 28 ships, including the Santa Margarita, gathered off the coast in Havana with riches from the many Spanish colonies throughout the ‘New World’. This valuable cargo was desperately needed by King Phillip to pay Spain’s rapidly increasing debts. The Santa Margarita galleon was registered to be carrying 166,574 silver “pieces of eight” treasure coins, more than 500 ingots of silver and 9,000 ounces of gold. Passengers would also smuggle contraband goods and valuable private possessions on their person and in their luggage to avoid paying 20% tax on them to the Spanish crown. On that fateful September day, the fleet set sail from Cuba to Spain - within days a violent storm wrecked five of the fleet near the Marquesas Keys in the Florida Straits. In total, 550 passengers and crew perished in the brutal seas (142 from the Santa Margarita) and all the treasure was lost to the bottom of a vast ocean – including the impressive collection in front of me. This loss was a huge set back for Spain, whose world dominance at the time was reliant upon the riches from fleets returning from their colonies. Shortly after the storm, an immediate attempt to salvage the lost treasure was soon abandoned due strong currents and further storms scattering the treasure on the ocean floor. A few years later in 1624, Francisco Melian, a Politician from Havana, obtained the royal salvage contract for the sunken fleet. With the aid of Venezuelan pearl divers and his own invention, the diving bell, several hundred ingots and thousands of silver coins were found. However, the gold still remained lost at the bottom of the ocean. Over time, the Santa Margarita was forgotten, but not forever.

J’ai de la peine à croire que devant moi se trouve une partie du trésor du Santa Margarita, Gallion espagnol coulé, découvert au large de Key West en 2008 par la société de Keith Webb, Blue Water Ventures, basée à Key West. La question évidente est comment se fait-il qu’un bout de ce trésor se retrouve dans un sac sur la terrasse du Sonalon? La fascinante aventure a débuté en cette date fatidique du 4 septembre 1622. Une flotte de 28 vaissaux, y compris le Santa Margarita, a quitté la côte de la Havane avec à leur bord les richesses de nombreuses colonies espagnoles à travers le nouveau monde. Cette cargaison de valeur était attendue avec impatience par le roi Philippe pour rembourser les dettes grandissantes de l’Espagne. Le gallion Santa Margarita transportait officiellement 166,574 “pièces de 8” en argent, plus de 500 lingots d’argent et 9000 onces d’or. Les passagers transportaient également sur eux et dans leurs bagages des objets de contrebande pour éviter de devoir payer 20% de taxe à la couronne espagnole. En ce jour fatidique de septembre, la flotte mis le cap sur l’Espagne depuis Cuba. Au bout de quelques jours à peine, une violente tempête détruisit 5 navires près des Marquesas Keys dans le détroit de Floride. Au total, 500 passagers et membres d’équipage périrent dans les eaux de la mer démontée (142 du Santa Margarita), et tout le trésor fut perdu au fond de l’océan, y compris l’impressionnante collection devant moi. Cette perte fut énorme pour l’Espagne, qui comptait à l’époque sur ces trésors ramenés de ses colonies pour entretenir sa domination sur le monde. Peu après la tempête, une tentative immédiate de récupérer le trésor perdu fut rapidement abandonnée en raison des forts courants et d’autres tempêtes qui dispersaient le trésor au fond de l’océan. Quelques années plus tard, en 1624, Francisco Melian, un politicien de La Havane, obtint le contrat royal pour renflouer la flotte engloutie. Avec l’aide de pêcheurs de perles Vénézuéliens et avec sa propre invention, la cloche à plongée, plusieurs centaines de lingots et des milliers de pièces d’argent furent retrouvés. Au cours du temps, le Santa Margarita se fit oublier, mais pas pour toujours.

www.verbierlife.com

29


JULY 2010

ADVENTURE The BWV team with three of the day's discoveries, a pair of encrusted arquebus - early muzzle-loaded fire arms - and a fully intact gold and rock crystal religious reliquary. Photo: Carol Tedesco

PHOTO: Carol Tedesco

30 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


www.verbierlife.com

ADVENTURE

En 1980, après des années de recherche intensive et de plongées par feu Mel Fisher, chasseur de trésor et Dr. Eugene Lyon, historien, ils réussirent à récupérer une importante section du Santa Margarita et des richesses pour plusieurs millions de dollars. Keith précise « le reste, plusieurs millions de dollars en trésors et objets de valeur, est toujours au fond de l’eau. Il y a eu de gros progrès dans les technologies de détection à distance depuis les dernières grosses découvertes, c’est ce qui m’a motivé à contacter Mel Fishers Treasures, la société qui détient le permis fédéral pour fouiller la zone. J’ai proposé de nous associer, je fourni mon équipe, mes bateaux et du matériel technologique avancé. » Le résultat de cette collaboration : plus de 16 millions de dollars de trésor, y compris les quelques objets que j’admire avec émerveillement. Parmi les objets, on trouve des symboles religieux en or sertis de cristaux, des barres d’or, un magnifique calice en or et un objet réputé comme étant une des plus grandes découvertes de tous les temps : une boîte en plomb contenant 16184 perles naturelles. « La bagarreuse » est un surnom qui sied bien à une perle de 52 carats, une des perles naturelles les plus rares au monde. Tenir cette perle d’une valeur de 700000 dollars est une expérience incroyable, mais toute l’histoire et le vécu qui l’entourent dépassent largement sa simple valeur marchande. Keith explique pourquoi il a apporté le trésor dans notre station pittoresque en Suisse. « Pat, Jill et moi-même nous réunissons ici en Suisse avec nos investisseurs européens, nos actionnaires et associés, comme par exemple Yan Felder, et nous sommes également en négociations avancées avec plusieurs marques prestigieuses de montres et de diamants, dans le but de créer une collection unique de montres, stylos et bijoux directement à partir des éléments du trésor. » Pat rajoute : « Cette collection sera vraiment exclusive, sa valeur sera liée à sa rareté et plus encore à sa valeur historique ». “Keith était un ami d’abord, mais lorsque nous en avons su un peu plus sur Blue Water Ventures, nous avons été séduits et avons souhaité nous impliquer et investir dans le projet » commente Jill, dont la connaissance et l’enthousiasme sur le sujet sont contagieux. « C’est un énorme privilège que de pouvoir être impliqués dans cette aventure ». La chasse aux trésors moderne est une affaire sérieuse et potentiellement profitable. La valeur monétaire n’est qu’un des aspects. Chaque objet ramené à la surface nous raconte une histoire importante sur la flotte et la vie en 1622. Je n’aurais jamais imaginé en parler sur une terrasse de Verbier, et encore moins tenir un trésor dans mes mains ! L’aventure continue, l’entreprise de Keith recherche d’autres objets du Santa Margarita et cherche également à récupérer les cargaisons d’autres navires coulés. Il s’enthousiasme : « Il y a actuellement une très grosse demande pour notre expertise dans la récupération de trésors historiques à une échelle globale, et nous sommes en pourparler avec plusieurs gouvernements sur plusieurs continents pour commencer les opérations ». Jill conclut « Nous sommes heureux d’annoncer que Blue Water Ventures est également un des sponsors officiels de l’équipe de course automobile Atlas eFX Saleen dans la catégorie Le Mans.» Sans aucun doute une extension du goût de la compagnie pour l’aventure sous toutes ses formes. Visitez www.bluewaterventureskw.com pour suivre cette fascinante entreprise ou pour contacter directement l’équipe de Blue Water Ventures.

JULY 2010

In 1980, after years of extensive research and diving by the late treasure hunter, Mel Fisher and historian, Dr. Eugene Lyon, they discovered and salvaged a section of the Santa Margarita rewarding the team with millions of dollars in treasure. Keith points out, ‘the rest – multi-millions in treasures and artifacts is still out there. Remote sensing technology has progressed dramatically since the last significant finds occurred, and this advancement prompted me to contact Mel Fishers Treasures, the company that holds the federal permit to search the area. I proposed a joint-venture partnership whereby I would bring my own team, vessels and advanced technology equipment”. The result of the teams work is over $16 million of treasure, including the selection I’m gazing at in awe. Other items include a gold and rock crystal religious reliquary, gold bars, a magnificent gold chalice, and what has been acclaimed as one of the greatest treasure finds of all time; a lead box containing 16,184 rare and valuable natural pearls. ‘Bruiser,’ an obvious nickname for the pearl sized at 52 carats, it is one of the rarest natural pearls in the world. Holding this $700,000 pearl is a surreal experience as the history and story behind ‘Bruiser’ outshines the simple monetary value. Keith explains his reason for bringing the treasure to our scenic spot in Switzerland, “Pat, Jill and I are meeting with our European Investors, shareholders and associates over here in Switzerland, such as, Yan Felder and we are also firming up our negotiations with a number of prestigious Watch and Diamond houses with a view to making a product portfolio of unique timepieces, pens and jewellery from the treasure itself.” Pat adds, “This will be an exciting and truly exclusive range where its value will lie in its rarity and more importantly, its historical significance”. “Keith was a friend of ours first, but when we found out more about Blue Water Ventures we were keen to get involved and invest in the project,” comments Jill, whose knowledge and enthusiasm on the subject is contagious. She happily adds, “It is without a doubt a real privilege to be involved in this venture”. Modern day treasure hunting is a serious and potentially profitable business. The financial worth of the treasure is only one part - each item that is brought to the surface tells us an important story about the fleet and life in 1622; a story I never thought I’d be discussing over lunch in Verbier, let alone having the opportunity to hold the treasure in my hands. The adventure continues as Keith’s company searches for more treasure from the Santa Margarita along with operations to salvage treasures from other shipwrecks. Keith enthuses, 'There is currently a huge demand for our expertise in historical treasure salvage on a global scale and we are in negotiations with several governments on different continents to begin operations.' Jill concludes, ‘We are happy to announce that Blue Water Ventures are now also one the official sponsors of the Le Mans series, Atlas eFX Saleen race team,’ surely an extension of the company’s passion for adventure in all given forms. Go to www.bluewaterventureskw.com and follow this fascinating business venture or to contact the Blue Water Ventures team directly.

31


JULY 2010

ART

Views of the petit combin Artist Lucy Dunnett shows us some of her latest paintings and talks about the inspiration behind them… La peintre Lucy Dunnett nous montre certains de ses derniers tableaux et nous explique d’où lui est venue l’inspiration pour les réaliser…

“I

love the way the light, the weather and the seasons constantly transform the mountain landscape around us. Particularly those moments where something interesting happens with the colours and the shadows, and you know that the view is going to look like that for just a few minutes or seconds and then will never look the same again. These are the views I want to paint. Inspired by the Japanese artist Hokusai’s 36 Views of Mount Fuji, I thought I’d also try and paint a series of views of the same mountain – capturing it in different seasons, day and night, in different weather and light, and from different locations. I can’t remember why I chose to paint the Petit Combin but I’m glad I did – it’s amazing how many places in this valley you can see it from! The Petit Combin is not always the focal point of the paintings in my series but it is always present. Here are a few of the views I have painted so far. I hope you enjoy them.” To see more of Lucy’s work including her collection of Verbier posters please visit www.dd-art.ch or visit her at the Verbier Market on Sunday mornings. Lucy will be offering painting classes at her studio in Le Châble throughout the summer season.

“J

’adore la manière dont la lumière, la météo et les saisons modifient constamment les paysages de montagne qui nous entourent. J’aime en particulier ces instants où il se passe quelque chose d’intéressant avec les couleurs et les ombres, et vous savez que cette vue ne va durer que quelques minutes ou même quelques secondes, et qu’elle ne sera plus jamais identique. Ce sont ces instants que je désire peindre. Inspirée par “36 vues sur le Mont Fuji”, l’oeuvre du peintre japonais Hokusai, j’ai décidé d’essayer également de peindre une série de vues de la même montagne, capturées à différentes saisons, de jour comme de nuit, dans différentes conditions météo ou de lumière, et depuis différents points de vues. Je ne sais plus exactement pourquoi j’ai choisi le Petit Combin mais je suis contente de l’avoir choisi, le nombre d’endroits différents à partir desquels vous l’apercevez dans la vallée est incroyable ! Le Petit Combin n’est pas toujours le sujet central mais il est toujours présent dans les tableaux de cette série. Voici quelques paysages que j’ai déjà peints, j’espère qu’ils vous plairont.” Pour admirer le travail de Lucy, y compris sa collection de posters de Verbier, rendez-vous sur www.dd-art.ch ou rendez-lui visite au marché de Verbier les dimanches matin. Lucy proposera des cours de peinture dans son studio au Châble durant tout l’été.

www.verbierlife.com

33


JULY 2010

ART

34 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


Reserve the stunning Marlenaz terrace for private parties and functions. Marquee available for groups of up to 100 people. Ideal for marriages, birthdays, brunches and seminars etc. Possibilité de réserver une de nos terrasses pour vos sorties privées.Tente à disposition pour groupes jusqu’à 100 personnes, idéale pour mariages, anniversaires, brunch, séminaires etc.

Tel: 027 771 54 41 marlenaz@verbier.ch www.marlenaz.ch

BOULANGERIE MICHELLOD SA 1936 Verbier Magasin Village Magasin Médran Buffet Express Magasin Châble Magasin Martigny Centrale de Production Fax

027 771 25 73 027 771 27 05 027 771 27 43 027 776 13 19 027 722 02 17 027 775 30 75 027 775 30 79

www.boulangerie-michellod.com info@boulangerie-michellod.com

entures ips – Adv h s d n ie r Lear ning Fun – F ement – it c x E – s Memorie

Languages – Sports – Mountain Adventures – Dance – Art

Verbier, Switzerland

Altitude Summer Camps for children aged 4-17 years accept students on a day or residential basis during the months of June, July and August.

Tel.0041 (0)76 303 7344

info@altitude-camps.com

www.altitude-camps.com


« J’adore la manière dont la lumière, la météo et Ies saisons modifient constamment les paysages de montagne qui nous entourent. »

ART

JULY 2010

"I love the way the light, the weather and the seasons constantly transform the mountain landscape around us..."

36 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


Café-Restaurant

Menus gastronomiques Spécialitées de poissons Chasse en saison Gril au feu de bois

Famille Theresa et Thierry Corthay 1936 Verbier - Val de Bagnes lagrangeverbier@bluewin.ch www.lagrange.ch Tél. ++41(0)27 771 64 31 Fax ++41(0)27 771 15 57 Place Centrale

Le Châble

Médran


JULY 2010

FOOD & WINE

38 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JULY 2010

FOOD & WINE

FOOD

This summer Eileen Smith encourages us to enjoy a leisurely al fresco threecourse dinner whilst we watch the sun set over the Alps… Cet été, Eileen Smith nous propose de profiter d’un repas à trois plats en plein air tout en admirant le coucher du soleil sur les Alpes…

D

ncredible, breathtaking views and warmer evenings on our doorsteps, summer is the perfect time to host a dinner party outside, with good ol' Mother Nature. Prepare in advance, and add just a few finishing touches to each course.

I

es paysages magnifiques et les soirées agréables approchent, l’été est le moment idéal pour organiser un repas en plein air, avec l’aide de Mère Nature. Préparez à l’avance et mettez la touche finale à chaque plat au dernier moment.

Starter To accompany these starter sauces, I suggest you skewer some large prawns and grill them on the BBQ. Quick and easy, you'll love the light, fresh flavours the accompanying sauces create.

Entrée Pour accompagner ces sauces en entrée, je vous suggère d’embrocher quelques grosses crevettes et de les préparer sur le grill. Facile et rapide à faire, vous allez aimer les saveurs légères et fraîches qu’apportent les sauces qui les accompagnent.

Pineapple, Jalapeño and Lime Salsa serves 6 ¼ - ½ fresh ripe pineapple, peeled, cored and cut into small dice 2 tbsp pickled jalapeños, minced or 1-2 small red bird’s eye chillies, minced (tailor to your tastes) 1 spring onion, finely diced 1-2 limes, juiced 40g fresh coriander or mint or a combination of both, roughly chopped sea salt and pepper to taste

Salsa à l’ananas, Jalapeño et limette Pour 6 personnes ¼ - ½ d’ananas frais, mûr, pelé, sans le cœur et coupé en petits cubes. 2 cuillères à soupe de jalapeños marinés, ou 1-2 petits piments oiseaux rouges concassés (selon vos goûts) 1 oignon frais haché finement 1-2 limettes pressées 40g de coriandre fraîche ou de menthe, ou un mélange des deux, émincée grossièrement. Poivre et sel selon vos goûts.

Combine all ingredients in a bowl and mix. Taste and adjust seasoning if necessary. If too sour (fruit not naturally sweet enough) add a little cane sugar or honey to sweeten. Cover and set aside for at least 15 minutes to allow the flavours to marry and develop. Salsa should be served at room temperature, so remember to allow time for it to warm up again ( if prepared in advance and put into the fridge! ). This salsa is also a fantastic partner to grilled chicken, pork or fish.

Verser tous les ingrédients dans un bol et mélanger. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Si le tout est trop amer (fruit pas assez doux), rajouter un peu de sucre de canne ou du miel. Couvrir et laisser reposer pendant 15 minutes pour permettre aux goûts de se concentrer. La Salsa devrait être servie à température ambiante, pensez donc à la sortir assez tôt du réfrigérateur si vous la préparez à l’avance. Cette salsa accompagne également à merveille du poulet, du porc ou du poisson grillé.

www.verbierlife.com

39


Des paysages magnifiques et les soirées agréables approchent, l’été est le moment idéal pour organiser un repas en plein air, avec l’aide de Mère Nature.

FOOD & WINE

JULY 2010

Incredible, breathtaking views and warmer evenings on our doorsteps, summer is the perfect time to host a dinner party outside, with good ol' Mother Nature.

40 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


Main To complete the main course, simply boil some new potatoes and toss in a little butter and salt before serving. Tarragon Stuffed Suprème de Poulet serves 6 6 suprème de poulet, tenderloins removed and reserved (available at the butchers) 1 large egg yolk 2 shallots, cut into small dice 15g butter 60ml white wine, preferably riesling 1 sprig of fresh tarragon, leaves only 30ml heavy cream 30ml vegetable oil 250ml chicken stock, preferably home-made salt and white pepper to taste In a small pan over low heat, melt the butter and add the diced shallots. Allow to soften for about 5 minutes. Add the white wine and turn up the heat to reduce. You want to evaporate all liquid so that shallots are glazed. Remove from heat and scrape into a food processor. Add to this, your tarragon and chicken tenderloins and blitz until smooth. Add the egg yolk and cream, season with salt and pepper. Once blended, remove from processor and put into a piping bag (or zip-lock plastic bag) and chill until ready to use. Meanwhile, with a small paring knife, slit the thickest end of breast to create a pocket, make sure not to poke through the other end! Snip off the corner of your zip-lock bag (if using) and pipe prepared filling into the chicken breast pocket until full and plump. Season the outside of the suprème with salt and white pepper. Pre-heat your oven to 190C. In a large frying pan, drizzle the vegetable oil and heat till medium-hot. Sear, skin-side down, the suprème de poulet until you have a beautiful golden colour, taking care not to crowd the pan. Remove and place in a baking dish, skin-side up. Repeat with remaining breasts. Once all the suprèmes are in the baking dish, add chicken stock and cover with tin foil. Bake in oven for 20 minutes then remove foil to allow the skin to crisp up again (about 5-8 minutes). Remove from oven and leave to rest for 5 minutes before serving. When ready to serve, slice on the bias to reveal your beautiful golden and green speckled stuffing. Enjoy! ( To learn what to do with that delicious, flavour-infused stock left in your baking dish as well as many more tips and skills from this recipe, such as jointing a chicken to make your own suprème cuts, why not attend Platform44's Al Fresco Dinner Parties course this summer!)

Préchauffer le four à 200 degrés. Enlever délicatement les peaux qui dépassent de la tête d’ail mais laisser le bulbe intact et laisser les peaux sur les gousses. Enlever le sommet sur environ 1 cm pour exposer le plus de gousses possible. Jeter le sommet. Poser la tête sur une grande feuille de papier d’alu, couper sur le côté et arroser délicatement d’huile d’olive, disposer la branche de thym sur l’ail et assaisonner avec du sel et du poivre. Rassemblez tous les coins de la feuille d’alu et scellez de manière à former une poche. Placez le tout sur une grille, le coin scellé vers le haut, et faire cuire pendant 40 à 60 minutes. Lorsque les effluves de l’ail commencent à sortir du four, c’est presque prêt. Le but est de cuire l’ail jusqu’à ce qu’il soit doré et tendre. Retirer du four et laisser refroidir. Entretemps, mélangez la mayonnaise au zeste de citron. Une fois que l’ail a assez refroidi pour être tenu en main, ouvrez la poche, jetez la branche de thym, tenez la tête d’ail par sa base et faites sortir les gousses en pressant et récupérez-les dans un petit bol. Enlevez les peaux qui resteraient éventuellement. Pressez l’ail avec une fourchette et ajoutez-le à la mayonnaise. Assaisonner selon vos goûts et ajouter lentement du jus de citron. Goûter de nouveau, et rajouter du jus de citron jusqu’à ce que la note citronnée vous convienne. Rectifiez l’assaisonnement et ajouter un peu de miel si l’aïoli est un peu amer. Cet aïoli se conserve jusqu’à une semaine au frigo, dans un récipient hermétique.

FOOD & WINE

Preheat oven to 200C. Gently remove any loose skins from the garlic head, leaving the bulb intact and the skins on the cloves. Slice the top off, about 1cm down, exposing as many cloves as possible. Discard top. Place garlic head on a large sheet of tin foil, cut side up, and drizzle with olive oil. Place the sprig of thyme over the garlic and season with salt and pepper. Gather up all the ends of the tin foil and seal to make a pouch. Place on a baking tray, sealed side up, and roast for 40-60 minutes. When you can smell the garlic from the oven, you're getting close to it being ready. The goal is to roast until the garlic is golden brown and soft. Remove from the oven and allow to cool. Meanwhile, mix the mayonnaise with the lemon zest. Once the garlic is cool enough to handle, open the pocket, discard the thyme sprig and, holding the bulb by its base, squeeze out the roasted cloves into a small bowl. Remove any skins that may have tagged along. Mash the roasted garlic with a fork and add to the mayonnaise. Season to taste then slowly add some lemon juice. Taste again. Keep adding the juice until you're satisfied with the lemony flavour. Readjust the seasoning, adding a touch of honey if the aioli tastes a bit bitter. This aioli will keep for one week, in an air-tight container, stored in the fridge.

Aïoli à l’ail grillé et au citron Pour 6 personnes 120g de mayonnaise 1 tête d’ail entière 1cuillère à soupe d’huile d’olive 1 branche de thym frais 1-2 limettes, (jus et zeste) Du miel selon vos goûts Du sel et du poivre blanc, selon vos goûts

JULY 2010

Roasted Garlic and Lemon Aioli serves 6 120g prepared mayonnaise 1 whole head of garlic 1tbsp olive oil 1 sprig of fresh thyme 1-2 lemons, zest and juice honey, to taste salt and white pepper, to taste

Plat principal Pour compléter le plat principal, faites bouillir simplement quelques pommes de terre nouvelles et ajoutez une noix de beurre et un peu de sel avant de servir. Suprêmes de Poulet farcis à l’estragon Pour 6 personnes 6 suprêmes de poulet, filets enlevés et réservés (on les trouve chez le boucher) 1 beau jaune d’œuf 2 échalotes, coupées en petits dés 15g de beurre 60ml de vin blanc, de préférence du Riesling 1 brin d’estragon, seulement les feuilles 30ml de crème épaisse 30ml d’huile végétale 250ml de bouillon de poule, fait maison de préférence Sel et poivre blanc selon vos goûts Dans une petite poêle, faire fondre le beurre à feu doux, et ajouter les échalotes hachées. Laisser ramollir pendant environ 5 minutes. Ajoutez le vin blanc et augmentez le feu pour réduire le tout. Le but est d’évaporer tout le liquide de manière à ce que les échalotes soient glacées. Retirer du feu et passer au mixer. Ajoutez l’estragon et les filets de poulet et broyer jusqu’à ce que le tout soit onctueux. Ajoutez le jaune d’œuf, la crème, salez et poivrez. Une fois que tout est mixé, retirer la farce du mixer et la mettre dans une poche à douille (ou un sac en plastique) et mettez au frigo. Entretemps, à l’aide d’une petite paire de ciseaux, coupez le côté le plus épais de la poitrine pour créer une poche, en veillant à ne pas traverser ! Coupez le coin de votre sac en plastique et pressez pour faire sortir la farce jusqu’à ce que le filet de poulet soit bien plein et dodu. Assaisonnez l’extérieur avec du sel et du poivre blanc. Préchauffez le four à 190 degrés. Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile végétale. Faites revenir les morceaux de poulet, peua vers le bas, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, en veillant à ne pas trop remplir la poêle. Retirer et disposez sur un plat à gratin, la peau vers le haut. Répéter l’opération pour les morceaux restants. Une fois que tous les morceaux sont dans le plat à gratin, ajoutez le bouillon de poulet et recouvrez le tout de papier d’alu. Faire cuire pendant 20 minutes au four puis enlever l’alu pour permettre à la peau de devenir croustillante (environ 5 à 8 minutes). Retirer du four et laisser reposer environ 5 minutes avant de servir. Quand vous êtes prêt à servir, coupez en diagonale pour faire apparaître votre magnifique farce vert et or. Bon appétit ! (Pour apprendre à utiliser les délicieux restes de bouillon de poulet qui se trouvent dans votre plat à gratin ainsi que d’autres astuces liées à cette recette, comme par exemple comment désosser un poulet pour faire vous-même vos suprême, pourquoi ne pas participer à un cours de cuisine « Diner en plein air » organisé par Platform44 cet été ?)

www.verbierlife.com

41


JULY 2010

FOOD & WINE Fennel, Orange and Red Onion Salad serves 6 ½ fennel bulb, cut in half, cored and sliced as thinly as possible 2 oranges, peeled and cut into segments, reserving all juice ¼ red onion, thinly sliced 1 large sprig of fresh tarragon or small bunch of fresh chervil, roughly torn by hand 40ml good quality olive oil Sea salt and pepper, to taste In a mixing bowl, combine fennel, onion, tarragon and orange segments. Add reserved orange juice and olive oil and mix to combine. Season to taste with salt and pepper. Chill until ready to serve. Dessert Garnish this delicious dessert with your favourite fresh berries or tropical fruit. You are looking for some acidity to cut the richness of the mousse. Passion Fruit and Coconut White Chocolate Mousse serves 6 300g good quality white chocolate, roughly chopped 250g heavy cream 2 tbsp passion fruit purée 2 tbsp icing sugar or finely ground white sugar 2 egg whites pinch of salt 3 tbsp shredded coconut (fresh if possible but dried is fine) 2 tbsp passion fruit liqueur (your preferred brand) In a saucepan over low heat, warm up 100g of heavy cream and passion fruit purée, to just under a simmer. Add chopped white chocolate and melt, stirring occasionally. When chocolate is 98% melted remove from heat and stir in coconut. Mix until all chocolate is melted. Set aside to cool. Meanwhile, add icing sugar to remaining cream and whip until it forms soft holding peaks, do not over whip! In another, preferably copper, bowl whisk egg whites with a pinch of salt until they form soft peaks. Add the passion fruit liqueur to your cooled chocolate mix and stir until blended. Gently fold whipped egg white ( in three stages ) into the chocolate mix until combined. Finish by folding in the whipped cream, taking care to use large, gentle folding turns. This is important, as a mousse should feel light and fluffy in your mouth. Divide the mixture into 6 dessert bowls and chill in the fridge for at least 3 hours. To serve, remove from fridge and allow to warm up slightly at room temperature. Summer lusciousness in a bowl!

42 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Salade de fenouil, orange et oignon rouge Pour 6 personnes ½ demi fenouil, coupé par moitié, sans le cœur, et haché le plus finement possible 2 oranges, pelées et coupées en morceaux, réserver tout le jus ¼ d’oignon rouge coupé fin 1 gros bouquet d’estragon ou un petit bouquet de cerfeuil frais, déchiré grossièrement à la main 40ml d’huile d’olive de bonne qualité Du sel marin et du poivre, selon vos goûts Dans un bol, mélanger le fenouil, l’oignon, l’estragon et les morceaux d’orange. Rajouter le jus réservé et l’huile d’olive. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Mettez au frigo jusqu’à ce que vous soyez prêt à servir. Dessert Décorez ce dessert de vos baies rouges ou fruits tropicaux préférés. Recherchez un peu d’acidité pour couper l’épaisseur de la mousse. Mousse de chocolat blanc au fruit de la passion et noix de coco Pour 6 personnes 300g de chocolat blanc de bonne qualité, haché grossièrement 250g de crème épaisse 2 cuillères à soupe de purée de fruit de la passion 2 cuillères à soupe de sucre glace ou de sucre blanc moulu finement 2 blancs d’œuf Une pincée de sel 3 cuillères à soupe de noix de coco râpée (fraîche de préférence mais la séchée convient également). 2 cuillères à soupe de liqueur de fruit de la passion (votre marque préférée) Dans une casserole, chauffer à feu doux 100g de crème épaisse et la purée de fruit de la passion, juste en dessous du point d’ébullition. Ajoutez le chocolat blanc et faire fondre en remuant de temps en temps. Lorsque le chocolat est fondu à 98%, retirez du feu et rajoutez la noix de coco râpée en remuant. Mélangez jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu. Laisser refroidir. Pendant ce temps, ajoutez le sucre glace au reste de la crème et fouetter jusqu’à ce que obteniez des petits monticules. Attention à ne pas trop fouetter ! Dans un autre bol, battre les blancs d’œuf avec un peu de sel jusqu’à l’obtention de petits monticules. Ajoutez la liqueur de fruit de la passion au mélange de chocolat refroidi et mélanger jusqu’à ce que le tout soit onctueux. Plier délicatement les blancs d’œuf battus (en 3 étapes) pour les incorporer au mélange de chocolat. Enfin, terminez en pliant la crème fouettée, en veillant à effectuer de larges mouvements de pliage. Ceci est important car la mousse doit avoir une consistance légère et moelleuse dans votre bouche. Répartissez le mélange dans 6 coupes à dessert et mettez au frigo pendant au moins 3 heures. Sortir du frigo quelques minutes avant de servir pour que la mousse se réchauffe un peu à la température ambiante. Un vrai régal d’été !


Wine JULY 2010

FOOD & WINE

PHOTO ABOVE: YVES GARNEAU/G1photo.com

Jack Shaw takes us on a walk through the Chemin du Vignoble. Jack Shaw nous emmène découvrir le Chemin du Vignoble.

J

ust up the Rhône from Martigny, on the north side of the river, is an area of climatic anomaly, one of Switzerland’s densest viticultural regions, and the jewel of Valais wine production. The Commune of Fully encompasses the villages of Branson, Chataignier, Marembroz, and Vers l’Eglise, as well as 338 hectares of vineyards surrounding them. An excellent and well‐developed section of the Chemin du Vignobles winds through, and offers a wonderful way to explore these Grand Cru vineyards in any season. What defines this region is the unique geological composition: a combination of the iron‐oxide rich gneiss (the same as the Aiguilles Rouges in Chamonix) is some of the oldest rock in Switzerland, at over 500 million years; and the limestone of the Dent de Morcles is consistent with the geology of the Bernese Oberland. This creates a diverse soil composition for a wide variety of grapes, and creates the complex character of the Fully vineyards. The Chemin du Vignoble offers easy hiking for all ages, with over 66km of hiking trails between Martigny and Loèche. The warm climate makes it possible even in winter for a truly unique view of the valley, but autumn is the best time to see the vines in their full splendour. This award‐winning trail system is a great day‐excursion from the Val de Bagnes, and every section works its way through many different vineyards and offers an opportunity to meet the vignerons either at work or in their cellars. We met our guide at the new “centre agri‐touristique” called Fol’Terres, a funky wine bar just on the edge of Fully that specializes in the wines and produits de terre, run by a passionate young sommelier named Julien Dorsaz. Ann‐Catherine Vouilloz, who is an accompagnatrice de moyen‐montagne, who also is a specialist in the viticulture and flora and fauna of the region, drove us up to Chataignier, where we joined the trail just above the namesake chestnut groves. Walking towards Branson, we crested the many “combes”, limestone ridges that formed natural amphitheatres that gather sunlight and create a complex and ideal soil. High above the Rhône, you can see just what an agricultural paradise lies so close to the high peaks

E

n remontant le Rhône depuis Martigny, sur la rive Nord de la rivière, on trouve une région considérée comme une anomalie climatique, une des régions viticoles les plus denses de Suisse, le joyau de la production de vin en Valais. La Commune de Fully est composée des villages de Branson, Chataignier, Marembroz, et Vers l’Eglise, ainsi que des 338 hectares de vignes qui les entourent. Une magnifique section bien entretenue du Chemin du Vignoble traverse cette région et permet d’explorer ces vignobles à Grand Crus en toutes saisons. La caractéristique de cette région est sa composition géologique unique: le mélange de gneiss, riche en oxyde de fer (le même que l’on retrouve aux Aiguilles Rouges à Chamonix et qui fait partie des roches les plus vieilles de Suisse avec plus de 500 millions d’années) et du calcaire de la Dent de Morcles, ce qui est en ligne avec la géologie de l’Oberland Bernois. Ceci crée une composition de sol variée et propice à de nombreux cépages, et donne un caractère complexe aux vignobles de Fully. Le Chemin du Vignoble propose des balades pour tous les âges, plus de 66 kilomètres de chemins en tout entre Martigny et Loèche. Le climat doux permet même de le parcourir en hiver pour une vue unique sur la vallée, mais l’automne est la meilleure période pour admirer les vignes dans toute leur splendeur. Cet ensemble de chemins balisés, qui a été primé, constitue un excellent but pour une promenade d’un jour depuis le Val de Bagnes. Chacune de ses sections traverse différents domaines et permet de rencontrer les vignerons en plein travail ou dans leurs caveaux. Nous avons rencontré notre guide au nouveau pavillon agrotouristique appelé “ Fol’terres”, un wine bar original situé juste à la limite de Fully, spécialisé dans les vins et les produits du terroir, tenu par Julien Dorsaz, un jeune sommelier passionné. Anne-Catherine Vouilloz, accompagnatrice de moyenne montagne et spécialiste de la faune, de la flore et des vignes de la région, nous a emmenés à Chataignier, où nous avons rejoint le sentier juste au-dessus d’une forêt de châtaigniers, qui a donné son nom au village. Marchant en direction de Branson, nous surplombons les différentes combes, des crêtes de calcaire qui ont formé des amphithéatres naturels qui concentrent la lumière du soleil et donnent un sol complexe et idéal. Loin au dessus du Rhône, vous réalisez le magnifique paradis agricole qui se trouve tout près des hauts sommets des Alpes. Ces différentes variétés de vignes (les cépages) sont fonction de l’altitude, de l’exposition, du type de sol. En parcourant chacune de ces combes, vous pouvez

www.verbierlife.com

43


JULY 2010

FOOD & WINE of the Alps. These vineyards’ varietals (cépages) are dictated by altitude, exposure, and soil type, so as you make your way around each combe, you can find more than 35 different types of grapes. The predominant varietals are naturally Fendant (white) and Gamay (red), but you also see lots of Petite Arvine, Pinot Noir, as well as Syrah, Marsanne, and Rousanne, which are found along the French Rhône valley, similar to the granitic geology. Also, you’ll notice bushes of herbs like rosemary, thyme, and medicinal herbs for teas, which Ann‐Catherine pointed out. She even disappeared at one point, returning with a handful of delicious grapes (petite Arvine from her family’s vineyard; don’t pick them yourself without permission!) for us to try. As the sun set, we made our way into the village of Branson, where we were greeted by Jacqueline Granges‐Maret at the Caveau Chanton de Clou. One of a handful of Fully’s female Vignerons, she invited us into her caveau where we tasted her family’s special wines, along with a colossal Plat Valaisian, featuring local cheeses and dried meats. She also runs a B&B upstairs, and it’s easy to find by the hysterical trompe‐l’oiel mural on the wall of a lost hiker asking directions. We walked back to Fol’Terres with a few cases of the Chanton de Clou wines to bring back to Verbier to share at our next dinner party. Epic Europe can arrange for guided hikes and vineyard / caveau tours: www.epiceurope.com Ann‐Catherine Vouilloz: www.Portail‐Nature.ch Chemin du Vignoble – www.cheminduvignoble.ch Fol’Terres Pavillion Agritouristique: www.folterres.ch

44 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

trouver plus de 35 cépages différents. Les cépages les plus présents dans la région sont bien sur le Fendant (blanc) et le Gamay (rouge), mais vous apercevrez également beaucoup de Petite Arvine, Pinot Noir, ainsi que de la Syrah, Marsanne, et Rousanne, que l’on retrouve également le long de la vallée du Rhône (France), à la géologie similaire (granit). Vous noterez également la présence de buissons d’herbes comme le romarin, le thym, et des herbes médicinales pour infusions, qu’Anne-Marie nous a montrés. A un moment, elle a même disparu, pour revenir avec une petite poignée de raisin délicieux à nous faire déguster (de la petite Arvine prise dans les vignes de sa famille. Ne vous servez en aucun cas vous-même sans autorisation !). Au coucher de soleil, nous avons rejoint le village de Branson, où nous avons été reçus par Jacqueline Granges-Maret au Caveau Chanton de Clou. Une des rares vigneronnes de Fully, elle nous a invités dans son caveau, où nous avons dégusté les spécialités de vins de sa famille, accompagnées d’une colossale assiette valaisanne, composée de fromages locaux et de viandes séchées. Elle gère également un Bed & Breakfat à l’étage du haut. L’endroit est facile à trouver grâce au dessin délirant en trompe l’œil sur le mur, représentant un marcheur égaré demandant son chemin. Nous sommes rentrés à Fol’Terres avec quelques cartons de Chanton de Clou à ramener à Verbier, et que nous dégusterons lors d’un prochain repas entre amis. Epic Europe peut organiser les balades et visites guidées des caveaux: www.epiceurope.com Anne-Catherine Vouilloz: www.Portail-Nature.ch Chemin du Vignoble – www.cheminduvignoble.ch Fol’Terres Pavillion Agritouristique: www.folterres.ch


- Established 1991 Steven Gray Floor Coverings - Parquets, Carpet, Amtico Specialists 1936 Verbier + 41(0) 79 744 66 05 +41 (0) 27 771 34 50

Tél: 027 771 20 67

- Domestic or Commercial work undertaken - Free Estimations

3 pi pièces iè èc ce es s 2 bedroom be b ed dr ro oo om 2 bathroom bath bath ba thro hr ro oo

Immobilier - Assurances Colette MIDOL-MONNET Christophe SEMPERE

Airports Transfers - First class service

Tél: 027 771 36 55 Fax: 027 771 19 41 Email: immob@verbier.ch www.immobagence.ch

7 Places Tél : 077 211 55 47 tsverbier@hotmail.com

Rue de la Poste 22B 1936 Verbier

www.maytaxi.ch/ email: info@maytaxi.ch Toutes destinations / Any destination No. Gratuit! / Free Number! 0800 771 771

WIFI+ POWER


nightlife ...continued

JULY 2010

general Ambulance Police & Emergency Fire Police Cantonale Police Municipale de Bagnes Tourist Office Televerbier Sports Centre Cinema Schtroumpfs (garderie d’enfants)

144 117 118 027 775 63 20 027 775 35 45 027 775 38 88 027 775 25 11 027 771 66 01 027 771 24 35 027 771 65 85

DIRECTORY

doctors Contat Gay-Croisier Popescu Blakemore Dentist

027 771 70 20 027 771 70 01 027 771 66 77 027 565 33 33 027 771 21 21

taxis Aaricia Taxi Alpen Taxi Taxi Carron Taxi Coquoz Private Taxi Taxi Service Verbier A Bon Port – Taxi Dorsaz Taxi Fernandes Lemania Voyages Snowlimousine Taxi Lili Taxi Rebelo Tmr Taxi Vogel Taxi Andre Taxi De Nuit ( De 19h30 À 04h30)

078 721 21 21 079 523 91 92 079 342 42 42 079 606 09 66 076 583 88 68 077 211 55 47 079 351 21 27 027 771 3465 079 220 33 87 078 625 74 95 079 815 79 24 078 709 36 69 078 645 56 67 079 301 28 05 079 628 46 45 079 625 90 85

ski schools Adrenaline Altitude Ecole Suisse de Ski European Snowsports La Fantastique Kids Club Performance Verbier Powder Extreme Swiss Snowboard School

027 771 74 59 027 771 60 06 027 775 33 63 027 771 62 22 027 771 41 41 027 771 44 69 079 690 97 99 076 479 87 71 027 775 33 66

massage - beauty Alternative Santé Ambrosia Body Focus Centre Massages & Thérapies Chilali The Nevaï Spa The Verbier Touch Valmont Spa Verbien-être Cabinet de Naturopathie

027 776 22 70 079 332 44 30 077 463 06 45 027 771 62 46 079 842 66 79 027 775 40 00 078 723 96 74 027 771 34 05 076 204 14 28

nightlife Bar Jo L'Atelier Coco Club Le Cosy Crock No Name Farinet/Casbah Farm Club Fer à Cheval Garbo/Murphy’s bar

027 771 5077 027 771 24 58 027 771 66 66 027 771 68 45 027 771 69 34 027 771 66 26 027 775 40 00 027 771 26 69 027 771 62 72

46 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Nevaï Pub Mont Fort T Bar Wonderbar

027 775 40 00 027 771 48 98 027 771 50 00 079 583 71 93

restaurants A Team (pizza delivery) Al Capone Alpage Baratin Barra' K Borsalino Carrefour Le Catogne Le Caveau Le Chalet Adrien Les Chamois Channe Valaisanne Le Chaplon Chez Dany La Creperie Col des Gentianes Ecurie Les Esserts Fer a Cheval Garbo La Grange Le Hameau Harold's King’s Café King’s Restaurant La Marlenaz Marmotte Cabane Mt-Fort Chalet Carlsberg Chez Martin Au Mayen Au Mignon Millenium Milk Bar (tea room) Montpellier Namaste Netsu Nevaï Offshore Olympique La Pergola Restaurant Pierroz La Pinte Relais des Neiges Le Rouge Ruinettes Le Sonalon Toro Negro Les Touristes Vanessa Verbier Beach Verbier Delivery Dinner delivery Vieux Verbier

027 771 30 00 027 771 67 74 027 771 61 23 079 204 16 78 027 771 2279 027 771 17 50 027 771 55 55 027 771 65 05 027 771 22 26 027 771 62 00 027 771 75 25 027 771 15 75 027 771 37 01 027 771 25 24 027 771 72 96 027 778 15 05 027 771 27 60 027 771 71 88 027 771 26 69 027 771 62 72 027 771 64 31 027 771 4580 027 771 62 43 027 775 20 10 027 775 20 35 027 771 54 41 027 771 68 34 027 778 13 84 027 775 26 73 027 771 22 52 027 771 18 94 027 771 69 30 027 771 99 00 027 771 67 77 027 771 61 31 027 771 57 73 027 771 62 72 027 775 40 40 027 771 54 44 027 771 26 15 027 771 33 44 027 771 63 23 027 771 18 56 027 771 33 21 027 771 80 00 027 771 19 79 027 771 72 71 027 771 99 01 027 771 21 48 027 775 28 00 027 771 75 42 079 212 81 81 027 771 16 68

wellness Biosport: Physiotherapy/Osteopathy + Acupuncture

027 771 82 80

CHILDCARE Petit Verbier

079 577 49 38


FOOD + WINE | 47

Looking for a seasonal job in the Alps? We have clients who are looking for dedicated and professional couples, chefs, cooks and housekeepers with previous high standards of experience in chalets, villas or hotels. Please send your CV to jog@greycoatplacements.co.uk Visit our website www.greycoatplacements.co.uk for details.

the verbier touch

078 723 96 74 world class therapists Brigitta Fairhall & Team

heated massage tables

essential oils

relaxing music

MASSAGE THERAPY credit cards accepted

‘Just what you need, a little more pressure!’

specialising in chalet visits www.theverbiertouch.com


Rants of a Grumpy Old Ski Bum... Jérémiades d’un vieux skieur grincheux...

GRUMPY

JULY 2010

BOSS DES BOSSES. PHOTOGRAPHY: MARCO SHAPIRO

grumpyoldskibum@live.com

A

beautiful midsummer’s day, I am up in the mountain for a short hike. In the background I can hear the gentle tinkling of bells of the cows grazing in the mountain pastures, the distinct whistling of a marmot, the gentle chatter of nature lovers disputing the identification of a rare gentian and…..the hum of the motor car!!! What on earth is going on! The car whizzes past me, leaving me choking in a cloud of dust and parks up a little further on. A young couple disembark and proceed to don their walking shoes, put on their backpacks, lock the car and set off for their hike. This is not funny, if it had been a one-off sighting I might (perhaps) have found it so, but motoring in the Alps is becoming all too common. In my April ‘rant’ I criticised the overuse of motor cars in the resort; in the mountains they have absolutely no place whatsoever. I have heard reports of sightings as far abroad as the Lac des Vaux! Now I recognise that there are roads on the mountains and their use may be permitted at certain times but this does not mean it’s obligatory. As far as I’m concerned, these roads are intended as service roads for farmers and maintenance workers, they are not there so that we can all jolly up the mountains and pollute them the way we do our cities. Let me explain once again, access to the mountains is a privilege and a joy; for most of us, that enjoyment means peace, tranquillity and exercise, without having to inhale petrol fumes. It also means beautiful scenery and spectacular views, such as can be found nowhere else. I, for one, do not want to arrive at La Chaux to find it looking like the car park at Médran on a busy day in February. I don’t care how beautiful or expensive your motor is, it cannot possibly improve upon a breathtakingly, uninterrupted view of the Petit Combin. If it carries on like this it’s only a matter of time before some bright spark thinks it’s a good idea to start a Paris-Dakar - style race down the Col de la Chaux and in no time we’ll have a mountain littered with rusting wrecks. And by the way, what happens if some hapless day-tripper does break down? Is the TCS (Touring Club Suisse) expected to send up a repair man and a tow truck? There are so many other ways to access the high mountains in summertime, hiking, biking or even flying (I’m thinking of paragliders - not private jets by the way). For those who want to get higher, quicker, the cable cars are operational during the high season. If you are handicapped or on your last legs then I really have no problem in your being ambulanced up to enjoy what the rest of us take for granted but so far the only culprits I have seen have been able-bodied and of sound mind (apart from the fact that they have totally taken leave of their senses by driving up the mountains). Please stop this madness before it’s too late, remember why you want to be in the mountains and don’t spoil the enjoyment for others by bringing your shiny bit of metal to make a scar on a landscape where it doesn’t belong.

48 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

P

ar une belle journée d’été je m’offre une petite ballade en montagne. Au loin j’entends les cloches des vaches en train de brouter sur l’alpage, le cri aigu d’une marmotte, les bavardages d’un groupe d’amateurs de la nature disputant l’identification d’une gentiane rare et……..le ronronnement d’une voiture!!!! Mais ça va ou bien ?! La voiture passe à toute vitesse, je m’étouffe dans le nuage de poussière qu’elle soulève, puis elle s’arrête un peu plus loin. Un jeune couple descend, ils mettent leurs souliers de marche, prennent leur sac à dos, ferment la voiture à clé et partent en promenade. Ceci n’est pas amusant ; si cela avait été l’unique incident j’aurais (peut-être) pu en rigoler mais cette habitude de se promener dans les Alpes en voiture devient chose trop commune et me perturbe. Dans mes ‘jérémiades’ d’avril, j’ai critiqué la sur-utilisation des voitures en station; en montagne elles n’ont absolument pas leur place. J’ai même entendu parlé des voitures repérées aussi loin que le Lac des Vaux! (D’accord, je reconnais qu’il y a des routes en montagne et que leur utilisation est permise à certaines heures, mais cela ne rend pas leur utilisation obligatoire!). Pour moi, ces routes existent pour les agriculteurs et les employés au service de la voirie, de la faune et de la forêt, elles ne sont pas là juste pour que nous puissions traîner dans les montagnes et les polluer de la même manière que nous le faisons en ville. Permettez-moi d’expliquer encore une fois, que la possibilité d’accéder aux montagnes est un privilège et un plaisir. Pour la plupart d’entre nous, ce plaisir se traduit par un instant de paix, de calme ou de sport, sans inhalation de gaz d’échappement. Cela comprend également un temps pour apprécier les beaux paysages et les points de vue spectaculaires que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Personnellement, je ne veux pas arriver à La Chaux et trouver qu’elle ressemble au parking du Médran un jour chargé de février. Peu importe la beauté ou la valeur de votre bolide, elle ne pourra jamais améliorer une vue ininterrompue et ‘à couper le souffle’ du Petit Combin. Si ces habitudes continuent ainsi, il ne faudra pas attendre longtemps avant que quelques idiots aient la bonne idée d’initier une course de descente du Col de la Chaux, style « Paris-Dakar » et rapidement nous aurions une montagne parsemée d’épaves rouillées. Pendant que je suis sur ce sujet, qu’est-ce qui se passe s’il arrive à quelque infortuné excursionniste de tomber en panne? Est-ce que le « TCS » est censé envoyer un mécanicien avec une dépanneuse à son secours? Il y a tant d’autres moyens d’accéder à la haute montagne en été ; à pied, en vélo, même par la voie des airs (à préciser que je pense ici à des parapentes et non pas à des jets privés). Pour ceux qui veulent aller plus haut, plus vite, les télécabines fonctionnent en haute saison. Si malheureusement vous êtes handicapé où sur le point de mourir, je n’ai pas le moindre problème sur le fait qu’un véhicule vous monte pour partager le plaisir que le reste d’entre nous peut atteindre avec si peu d’effort ; mais jusqu’à maintenant les seuls coupables que j’ai observé sont sains de corps et d’esprit (à l’exception d’un instant de perte de raison qui les a entraîné dans l’erreur de prendre leur voiture en montagnes). S’il vous plait! Arrêtez cette folie avant que cela ne soit trop tard. Rappelez-vous pourquoi vous venez en montagne et ne gâchez pas le plaisir d’autrui en amenant votre cube métallique tracer une cicatrice dans le paysage où il n’a aucune raison d’être.


Reserve your space in the winter editions of Verbier Life. Booking now! For advertising, contact: verbierlife@verbier.ch +41 795 45 59 82

www.verbierlife.com

for all your prints ! brochures, posters, stickers , vehicles , construction panels, signage, banners, windows,...

Publibagnes Sàrl l Immeuble Les Arcades l CP 315 l 1936 Verbier l 027 771 56 20 l publibagnes@verbier.ch

Venez déguster nos suggestions estivales ou nos plats à la carte Pendant le Verbier Festival, restauration après les concerts Places de parc disponibles derrière le restaurant Come and and try our Summer Special or à la carte Menu Kitchen open after the concerts during the festival period Car park available behind the restaurant Le Millenium Restaurant Philippe & Emmanuelle Brodard tél. 027 771 99 00 - e-mail: pbrodard@verbier.ch

FOOD & LIFESTYLE Private tutoring- maths to A Level, science to AS Common Entrance, 11+ and reading. Patient, qualified and very experienced. Contact Jeni Gardner on +41 77 451 5013 www.tutorinthesnow.com

Verbier’s new cookery school Group or private classes for adults and children For more information on classes and dates offered, go to www.platform44.com or call +41 79 305 60 30


NIGHTLIFE

JULY 2010

FARINET APRES SKI CLOSING. PHOTOGRAPHY: FABIAN G. ALPIMAGES

50 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JULY 2010

Esplendor Medical and Aesthetic Centre Cabinet Médicale et Esthétique

CONTENTS

Certified General Practitioner French, English, and Russian spoken Medical examinations, all enquiries, aesthetic treatments and home visits

Add More Years To Your Life. Add More Life To Your Years. Ajoutez Des Années À Votre Vie. Ajoutez de La Vie À Vos Années. ESPACE DIVIN Holistic Face, Body & Soul Rejuvenation Rajeunissement Holistique Du Visage, Du Corps et De L’Âme

www.botoxverbier.com info@botoxverbier.com Switzerland Le Hameau, 1936 Verbier Chalet Nadal, “Trèfle à Quatre” +41 27 565 3333 +41 79 85 20 277 UK, Holland on Sea +44 (0)77 37 57 33 72

www.verbierlife.com

51


Verbier Life July 2010  

Verbier's monthly lifestyle magazine

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you