Page 1

EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

10

FREE ISSUE 29 APR

www.verbierlife.com


POLA R ON

S

N

A • P

TE

ED

KAE

IZ

N

NEWS

APRIL 2010

Photographs and rights: Dario Ferro / Mike Horn

NEWS

N T E D LE

AVA I L A B L E I N P R E SCR I PT ION

MIKE WEARS RHINO, JETTY AND HARD KORE

MIKE HORN PANGAEA EXPEDITION

kaenon.ch Ski Adventure • Evasion Sports • Fellay Sports • Mountain Air

2 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

evolve optically

®


APRIL 2010

EDITORIAL

EDITORIAL

T

he end of the ski season is rapidly approaching yet there is still so much to pack into the remaining weeks of April. Amongst the many events taking place, Verbier welcomes the bi-annual “Patrouille des Glaciers” ski-touring race, the XSpeedSki finals up on the Mont-Fort, as well as the “Ultime Session”. And of course, let’s not forget the closing parties set to take place in all of your favourite winter watering holes. In this edition of the magazine, Kathryn Adams meets up with Olivia Nobs, Swiss boardercross Olympic medalist, fresh off the plane from Canada. Olivia kindly took time out from her busy schedule to speak to Kathryn about her experience in Vancouver and her long relationship with Verbier. Meanwhile, Jessica Evans asks some of the seasonnaires about their winter season in Verbier and Dominique Blanjean speaks to Marie and Florent Troillet as they prepare for the gruelling “Patrouille des Glaciers”. Eileen Smith offers some tips on making delicious sushi and Grumpy enjoys his last moan of the winter season. We are already working on the summer edition of the magazine, which comes out in early July. If you have any information you would like to include, please email us at verbierlife@verbier.ch. We hope you all enjoyed a great winter season. Those of us living in Verbier year-round know that the melting snow is just the start of a brand new palette of summertime activities in the mountains. Remember, you can stay in touch with what’s happening in Verbier after you leave by going to www.verbierlife.com.

L

a saison de ski tire déjà à sa fin et cependant le calendrier d’avril reste encore bien rempli d’événements. En effet au cours de ce mois, Verbier accueillera la célèbre Patrouille des Glaciers, course mythique de skialpinisme qui relie Zermatt à la station de Verbier tous les deux ans. Mentionnons également les finales du XSpeedSki qui prendront place sur la pente du Mont Fort, ainsi que l’Ultime Session qui viendra clore la saison en toute beauté. Et il ne faudrait surtout pas oublier les fêtes de fermeture qui auront lieu un peu partout dans les bars préférés de la station. Dans cette édition du magazine, Kathryn Adams nous livre un compte rendu de son entretien avec la Suissesse Olivia Nobs, médaillée olympique de boardercross. Fraîchement revenue du Canada et malgré un horaire bien chargé, l’athlète suisse a trouvé le temps de s’entretenir avec Kathryn de son expérience à Vancouver, ainsi que de sa relation de longue date avec la station de Verbier. Jessica Evans, quant à elle, interroge des saisonniers au sujet de la saison qu’ils viennent de passer à Verbier, tandis que Dominique Blanjean nous fait part des commentaires de Marie et Florent Troillet, alors qu’ils se préparent à affronter l’exténuante Patrouille des Glaciers. Finalement, Eileen Smith nous offre quelques bons conseils pour préparer de délicieux sushis, et le vieux skieur grincheux nous présente sa dernière jérémiade de la saison. Nous travaillons d’ores et déjà au numéro estival de notre magazine qui sera disponible début juillet. Si vous avez des informations que vous aimeriez faire paraître, veuillez les acheminer par mail à verbierlife@verbier.ch. Nous espérons que vous avez su profiter pleinement de cette saison de ski. Les habitants de Verbier savent fort bien que la fonte des neiges ne fait que signaler la transition vers une toute nouvelle palette d’activités estivales dans les montagnes. Donc, pour rester bien informé de tout ce qui se passera à Verbier, n’oubliez pas de visiter www.verbierlife.com.

www.verbierlife.com

3


APRIL 2010

CONTENTS

4 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


APRIL 2010

CONTENTS

APRIL2010 10. 14. 21.

News What’s on Calendar

COVER PHOTOGRAPH: VERBIER LIFE

20.

26.

Olivia Nobs

Sporting a bronze medal, Olivia Nobs is the only Swiss woman to return from the Winter Olympics with a medal. Depuis son retour de Vancouver, médaille de bronze en poche, Olivia Nobs, seule suissesse médaillée aux Jeux Olympiques d’hiver, a été très demandée.

Summer Snow

With the end of the winter season in sight, Domenic Cowdell and Dre Israel write about their experience last year searching for summer snow…

Alors que la fin de la saison d’hiver montre son nez, Domenic Cowdell et Dre Israel nous racontent leur quête de neiges éternelles en Suisse l’été passé, pendant que Zac Greenfield met le cap sur l’Amérique du Sud.

30.

34.

Patrouille des Glaciers

Dominique Bleanjean speaks to Marie and Florent Troillet as they prepare for the gruelling “Patrouille des Glaciers” Dominique Blanjean nous fait part des commentaires de Marie et Florent Troillet, alors qu’ils se préparent à affronter l’exténuante Patrouille des Glaciers.

Verbier's Seasonnaires

Each ski season hundreds of people flock to Verbier to work, ski and party. Chaque hiver, des centaines de personnes se rassemblent à Verbier pour travailler, skier et faire la fête. Jessica Evans pose quelques questions à certains d’entre eux au sujet de la vie de saisonniers …

www.verbierlife.com

5


EDITOR Kirstie Swinnerton APRIL 2010

CONTRIBUTING WRITERS Marcus Bratter, Kathryn Adams, Jessica Evans, Dominique Blanjean, Eileen Smith, Domenic Cowdell.

CONTENTS

TRANSLATION JC Méroz Kathryn Adams Sébastien Albert CONTRIBUTING PHOTOGRAPHERS Yves Garneau www.G1photo.com Mark Shapiro www.markoshapiro.com www.verbierlife.com Dre Israel ADVERTISING Kirstie Swinnerton For advertising and editorial enquiries please contact: +41 (0)795 455 982 verbierlife@verbier.ch ART DIRECTION Tony McWilliam Spitfiredesign.co.uk

38.

44.

44.

Rants from Grumpy

I am going to end the season on a topic dear to all our hearts…TRAFFIC! Je vais terminer la saison, en soulevant un sujet qui nous est à tous cher au cœur ….LA CIRCULATION!

46.

Directory

48.

Photos

Food

A desire for lighter, fresh-tasting foods. Gone are those instinctual feelings for heavy, stick-to-your-ribs, hibernation inducing meals!

Une envie de plats plus légers et frais. Assez de ces plats lourds qui vous donnent l’envie de dormir !

Wine Strawberries, cherries and an angel's kiss in spring, my summer wine is really made from all these things... Des fraises, des cerises et le baiser d’un ange, tels sont véritablement les ingrédients de mon vin d’été...

6 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

© Verbier Life SARL 2010. All rights reserved. No part of this magazine may be reproduced without permission. The views expressed in this magazine may not necessarily be the views of the publishers / editors. We welcome all comments, feedback + contributions.


INTERNATIONAL SUMMER CAMPS In cosmopolitan mountain resorts of international renown

CHOOSE ONE OF THE 4 DIFFERENT PROGRAMS WITH HIGH LEVEL ACADEMIC COURSES 1. Multisports 2. Arts 3. Multimedia 4. Ecology ALL PROGRAMS ARE COMBINED WITH LANGUAGE COURSES

COME AND JOIN US FOR INTERNATIONAL SUMMER CAMPS IN SWITZERLAND (FROM JUNE TO AUGUST )

VERBIER LA TZOUMAZ SWITZERLAND

· GIRLS AND BOYS FROM 8-18

FROM ALL OVER THE WORLD

· 24HOURS FULLY SUPERVISED PROGRAMS

LES ELFES INTERNATIONAL | CP 174 | CH-1936 Verbier | Switzerland | t. +41 ( 0 ) 27 775 35 90 | f. +41 ( 0 ) 27 775 35 99 info@leselfes.com |  www.leselfes.com


CONTENTS NEWS

APRIL 2010

NEWS

Ski

Club

Verbier AMI OREILLER

SKI CLUB VERBIER Ski Club Verbier is proud to see its members excel at the highest level. After taking home the third place in downhill during the European Cup, Ami Oreiller has now guaranteed himself a placing on next season’s World Cup, Downhill races. With an impressive overall sixth place in the European Cup standings. Verbier is so proud to see this young athlete compete at such a high level. Also a Ski Club member, Christophe Roux, finished a respective 28th in slalom and 44th in GS at The Vancouver Olympics! For all those aspiring young racers, Ami and Christophe are proof that with hard work, determination, and support, anything is possible! www.skiclubverbier.ch (Verbier Life would like to apologise for the misprint in last month’s text regarding Ski Club Verbier!)

SKI CLUB VERBIER Le Ski Club Verbier est très fier de voir ses membres briller au plus haut niveau. Ami Oreiller décroche la 3e place de la Coupe d’Europe de descente. Cela lui garantit une place dans toutes les descentes de Coupe du Monde la saison prochaine. Il termine au 6e rang du classement général de la Coupe d’Europe, un excellent résultat. Tout Verbier se réjouit de le voir au plus haut niveau prochainement. Le Ski Club Verbier a également été représenté aux Jeux Olympiques de Vancouver grâce à Christophe Roux, qui a terminé 28e du slalom et 44e du géant. Tous les deux sont des exemples pour les jeunes, qui rêvent de suivre leur trace. Le chemin est long, mais Ami et Christophe sont la preuve qu’avec un large soutien, il est réalisable ! www.skiclubverbier.ch (Verbier Life souhaite s’excuser pour les erreurs qui se sont glissés dans le texte du Ski Club Verbier le mois dernier.) NEVAI SPA –END OF SEASON SPECIAL Summer is just around the corner - now is the time to start preparing bodies hidden under layers of ski clothing so they are ready for the beach. The Nevai Spa will be staying open all year round. Special offers include 25 % off all treatments on Mondays and Tuesdays before 16h00. Call Nicola for more information or to make an appointment. Tel: +41 78 626 46 74

NEVAI SPA –OFFRE DE FIN DE SAISON Même si la neige n’est pas toute fondue, on sait que l’été sera vite à nos portes. Certains songent déjà à se préparer pour la plage après avoir passé des mois le corps enfoui sous les habits de ski. Le Nevai Spa, qui sera dorénavant ouvert à l’année, offre présentement, les lundis et mardis jusqu’à 16 h, un rabais de 25% sur tous les soins et traitements. Alors pourquoi ne pas profiter de ce spécial pour vous refaire une beauté et donner à votre corps les soins appropriés ? Pour plus d’infos ou pour fixer un rendez-vous, veuillez contacter Nicola au +41 78 626 46 74.

8 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


APRIL 2010

CONTENTS

come in from the cold...

Reservations & Guest List bookings@cococlub.ch 027 771 66 66 www.verbierlife.com

9


APRIL 2010

NEWS

NENDAZ FREERIDE 2010 Incredible conditions welcomed the fourth edition of the Nendaz Freeride. The best international riders made their show for the wonder of the 500 spectators present at the Red Bull village at the foot of Mont-Gond. Cyril Néri – Head Judge in Snowboard:“An amazing show today at a renowned freeride “snowpark”! New talents have been discovered and we’ll certainly hear about them. The Nendaz Freeride has been a major success, long live the competition and see you in 2011!”

NEWS

NENDAZ FREERIDE 2010 Nendaz s’est déroulé la quatrième édition de la Nendaz Freeride dans des conditions magnifiques. Les meilleurs freerideurs mondiaux ont assurés le spectacle pour les 500 spectateurs présents sur le village Red Bull situé au pied du Mont-Gond. Cyril Néri – chef juge snowboard: « Un spectacle de haut vol sur un « snowpark » freeride d’anthologie ! Des nouveaux talents mis à jour dont on va entendre parler. La Nendaz Freeride est une réussite totale, longue vie et à 2011 ! » SKI HOMMES 1 Ludo Lovey SUI 2 Jérémy Prevost 3 Wille Lindberg SWE

SNOWBOARD HOMMES 1 Julien Falco SUI 2 Gilles Sandoz SUI 3 José Carron SUI

SKI FEMMES 1 Janette Hargin SWE 2 Janina Kuzma NZL 3 Pia Widmesser GER

SNOWBOARD FEMMES 1 Vivian Aasen NOR 2 Liz Kristoferitsch AUT 3 Shannon Yates USA

NISSAN XTREME BY SWATCH RESULTS, VERBIER SNOWBOARD MEN SKI MEN 1. Xavier de Le Rue (FRA) 1. Kaj Zackrisson (SWE) 2. Aurélien Ducroz (FRA) 2. Cyril Néri (SUI) 3. Mitch Toelderer (AUT) 3. Candide Thovex (FRA)/ Henrik Windstedt (SWE) THE FREERIDE WORLD TOUR RANKING 2010 SKI MEN SNOWBOARD MEN 1. Candide Thovex (FRA) 1. Xavier de Le Rue (FRA) 2. Kaj Zackrisson (SWE) 2. Mitch Toelderer (AUT) 3. Henrik Windstedt (SWE) 3. Matt Annetts (USA) SKI WOMEN 1. Ane Enderud (NOR) 2. Jess McMillan (USA) 3. Julia Mancuso (USA)

SNOWBOARD WOMEN 1. Shannan Yates (USA) 2. Aline Bock (GER) 3. Geraldine Fasnacht (SUI)

Candide Thovex & Xavier de Le Rue PHOTO: C. Margot / FWT

PHOTO: Nendaz Freeride/Raphael de Kalbermatt

10 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


APRIL 2010

NEWS

150 000 CHF RAISED AT CRISTAL CHARITY BALL Last month’s charity event organised by The Lodge and hosted by Richard and Holly Branson was a huge success. Over 150,000 CHF was raised for Virgin Unite, a non profit foundation supporting numerous causes which tackle social and environmental issues, and Street Child of Sierra Leone, a charity which strives to remove children from street life, and to re-unite them with their families. Generous prizes were kindly donated to the auction, with a ‘Kando’ glacier helicopter picnic raising an impressive 21,000 CHF, one of the highest bids of the night. A fantastic evening was enjoyed by everyone attending the event and the team at The Lodge would like to thank everyone for their support. www.virginunite.com www.kandoverbier.com

150 000 CHF DE RÉCOLTÉ AU BAL DE CHARITÉ AU CRISTAL La soirée de charité organisée le mois dernier par l’équipe de l’hôtel « The Lodge » et présentée par Richard et Holly Branson fut un énorme succès. En tout, plus de 150 000 CHF furent amassés pour Virgin Unite, une fondation à but non-lucratif qui soutient plusieurs œuvres caritatives consacrées à des causes sociales et environnementales. Une partie des fonds sera également versée à « Street Child of Sierra Leone », une œuvre caritative qui vient en aide aux enfants ‘de la rue’ en tentant de réunir les familles. Plusieurs prix furent généreusement donnés pour les ventes aux enchères, dont un pique-nique « Kando » hélico-porté sur glacier, qui a remporté la somme impressionnante de 21 000 CHF, l’une des plus hautes mises de la soirée. L’équipe de « The Lodge » souhaite exprimer ses sincères remerciements à toutes les personnes qui ont soutenu cet événement et ont fait de cette soirée un bal des plus mémorables. www.virginunite.com www.kandoverbier.com

BOSS DES BOSSES Congratulations to the Verbier Team who came 3rd in this year’s “Boss des Bosses”. Supporters from Courchevel, Méribel, Val d’Isère, Chamonix, Zermatt and Verbier cheered on their teams as they competed against each other down the challenging mogul run. The Verbier crew put on a phenomenal show, with the team delivering an incredible performance against the slightly stronger teams from Zermatt and Chamonix. Check out the videos at www.verbierlife.com.

BOSS DES BOSSES Félicitations à l’équipe de Verbier qui s’est mérité la troisième place dans la compétition du « Boss des Bosses » de cette année. Une foule de partisans sont venus de Courchevel, Méribel, Val d’Isère, Chamonix, Zermatt et Verbier encourager leurs équipes alors qu’elles s’affrontaient sur l’imposante piste de bosses. Les supporteurs de Verbier ont su présenter un show remarquable, alors que leur équipe livrait une performance étonnante contre celles de Zermatt et Chamonix, qui ont dominé la compétition de peu. Vous pouvez visionner les vidéos au www.verbierlife.com.

www.verbierlife.com

11


NEWS

APRIL 2010

NEWS

FOOD & LIFESTYLE

PLATFORM 44 – VERBIER’S NEW CULINARY SCHOOL After years of having people ask her for cooking tips and lessons, SwissCanadian chef Eileen Smith (who’s recipes have been featured in Verbier Life for five years) is now offering a selection of cooking classes to suit all levels and interests. Classes will include essential cooking skills, summer dinner menus, preparing and cooking meat (including BBQ’s), delicious healthy meals, Asian specialties, and how to make the most of local produce in season including how to make jams and pickles. Platform 44 will also offer private cooking lessons in your own home or can organise group lessons at your request. For more information go to www.platform44.com or call Eileen directly: +41 79 305 6030

PLATFORM 44 – NOUVELLE ÉCOLE CULINAIRE À VERBIER Afin de répondre aux nombreuses demandes, la chef cuisinière Eileen Smith (d’origine suisse et canadienne, et qui publie ses recettes dans Verbier Life depuis déjà cinq ans) a décidé d’offrir des cours culinaires qui sauront plaire à tous les goûts et convenir à tous les niveaux. Les cours aborderont divers thèmes ou spécialités : la cuisine de base, les menus estivaux, la préparation et la cuisson des viandes (incluant le BBQ), les délicieux repas « santé », ainsi que les spécialités asiatiques. De plus, vous apprendrez à tirer pleinement partie des produits locaux disponibles en saison et à réussir de savoureuses confitures et conserves. Seront également disponibles, des cours privés à la maison et des cours de groupe, selon la demande. Pour obtenir plus d’information, visitez www.platform44.com, ou veuillez contacter Eileen directement au +41 79 305 6030.

NAME THE POLAR BEAR There is a new member to the Altitude team, but he needs a name. He is already well-known throughout Verbier with sightings being reported at Médran, Les Esserts and even the Pub Mont Fort! This extremely lucky bear has found a job working with the Altitude team helping out at the kids Polar Bear Club. If your name is chosen, you could win a week of Polar Bear ski lessons. Please email your suggestions to info@altitude-verbier.com. Altitude is also offering a special deal to any seasonnaires who wish to further their training over the summer, get qualified and teach skiing or snowboarding next winter. Check out the Altitude Summer Gap Courses at www.altitude-futures.com.

DONNEZ UN NOM À L’OURS POLAIRE L’équipe Altitude compte un nouveau membre. Ce dernier est déjà bien connu à Verbier, ayant promené ses poils blancs à divers endroits tels que Médran, Les Esserts et même le Pub Mont Fort ! Cependant, il reste à lui trouver un nom. Cet ours chanceux a trouvé l’emploi idéal au sein de l’équipe Altitude, soit prêter main forte au « Polar Bear Club » destiné aux enfants. Envoyez vos suggestions de noms par mail à info@altitude-verbier.com, et si votre nom est retenu, vous serez admissible au tirage d’une semaine de cours de ski « Polar Bear ». Altitude propose également une offre spéciale à tous les saisonniers désireux de poursuivre leur apprentissage et formation au cours de l’été dans le but d’obtenir leur diplôme et de pouvoir enseigner le ski ou le snowboard l’hiver prochain. Pour plus d’infos à ce sujet, visitez www.altitude-futures.com et clickez sur « Altitude Summer Gap Courses. » BOOK SIGNING OF ‘CYRIL THE SNOWBOARDING SQUIRREL’ Lucy Dunnett, author of ‘Cyril the Snowboarding Squirrel’, will be dedicating and signing copies of her book at the Swiss Souvenirs shop (opposite the cinema) on Thursday April 8th from 4.30pm – 5.30pm.

SESSION DE DÉDICACE DU LIVRE « CYRIL THE SNOWBOARDING SQUIRREL » Lucy Dunnett, artiste-peintre et auteure de « Cyril the Snowboarding Squirrel », offrira une session de dédicaces pour son livre le jeudi 8 avril entre 16 h 30 et 17 h 30 à la boutique Swiss Souvenirs (située en face du cinéma).

12 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


JASPER Simon and Claire Billenness would like to thank everyone for the hundreds of messages they received after their much-loved dog passed away. His friendly face will be missed by the many people who saw him at the Tbar and MyVerbier office. May he find an abundance of pine cones and sticks to chase in doggy heaven, RIP…

JASPER Simon and Claire Billenness souhaitent remercier toutes les personnes qui leur ont fait parvenir des centaines de messages suite au décès de leur chien tant aimé. Son visage amical sera regretté par les nombreux gens qui avaient l’habitude de le croiser au Tbar et au bureau MyVerbier. Espérons qu’il saura trouver une abondance de pommes de pins et de bâtons à pourchasser au paradis des chiens.

HALFWAY HOMEBUOY After a successful audition in Newcastle on the February 7th, Halfway Homebuoy has now qualified for the semi-finals of Britain's largest band competition: 'Live and Unsigned'. The regional finals took place in Newcastle's Journal Tyne Theatre on March 14th, where the 'buoys' qualified into the penultimate round. They are now one step away from playing in London's 02 Arena, which will host the competition’s final show. The next round will again take place in the Journal Tyne Theatre on the April 25th. For additional information check the competition site www.liveandunsigned.uk.com or contact the band on their Facebook group 'Halfway Homebuoy'.

HALFWAY HOMEBUOY Le 14 mars dernier au « Journal Tyne Theatre » de Newcastle, la formation « Halfway Homebuoy » s’est qualifiée pour les demi-finales de « Live and Unsigned » : la plus grande compétition pour groupes en Angleterre. La prochaine étape se déroulera le 25 avril prochain au même endroit. Si les « buoys » remportent cette manche, ils mettront alors le cap sur l’aréna 02 à Londres où auront lieu les finales de la compétition. Pour plus d’infos, veuillez visiter www.liveandunsigned.uk.com, ou prenez directement contact avec les membres de la formation par le biais de leur groupe sur Facebook : « Halfway Homebuoy ».

The Nevaï Spa is open year round... Call Nicola for informaion on special offers - including 50% discount for locals. +41 78 626 4674


APRIL 2010

WHAT'S ON

WHAT'S ON

www.verbierlife.com

THE DELINQUENT HABITS The LA duo braved the Verbier snow when they entertained a captivated audience in February. Hopefully the weather will be more welcoming when they play at Chalet Carlsberg on April 5th. Definitely worth checking out! www.thedelinquenthabits.com

LES « DELINQUENT HABITS » En février, lors de sa première prestation à Verbier, ce duo de rappeurs de Los Angeles a su captiver son public tout en faisant preuve de bravoure en se produisant à l’extérieur par un temps froid et neigeux. Espérons que la météo sera plus clémente lors du deuxième concert, qui aura lieu le 5 avril au Chalet Carlsberg. Un show à ne pas manquer ! www.thedelinquenthabits.com

XSPEEDSKI 2010 Head up to the slopes of Mont Fort to watch the fastest skiers in the world!

XSPEEDSKI 2010 Venez au Mont Fort au voir les skiers les plus rapides du monde!

14 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


WARREN SMITH SKI ACADEMY TRIPS TO JAPAN In February the Warren Smith Ski Academy took several Verbier skiers across to Hokkaido in Japan for the Academy Powder Ski Camps. A 48 strong group of skiers ranging from intermediate up to ski instructor level travelled with Warren and the Academy team to the resorts of Niseko and Furano. “It was an epic trip and we never expected the popularity to be so great. The snow far surpassed everyone's expectations because it was so light and felt like it was just on tap!”, Said Warren on his return to Verbier. You can see all the action from the trip in the official video blog at this link: http://www.warrensmith-skiacademy.com/japanblog2010/. Next years trip runs from the 9-20 February 2011, so if you’re looking to get out of Verbier during the crazy busy February half term week, here’s the solution.

WARREN SMITH SKI ACADEMY PORTE NOMBREUX SKIEURS DE VERBIER AU JAPON Au mois de février le ‘Warren Smith Ski Academy’ a porté nombreux skieurs de Verbier à Hokkaido en Japon pour les ‘Academy Powder Ski Camps’. Un groupe de 48 skieurs qui s’étend du niveau intermédiaire jusqu’au niveau d'instructeur ont voyagé avec Warren et l'équipe d’Academy aux stations de Niseko et à Furano. «C'était un voyage formidable, nous n’aurions pas pu imaginer que la popularité pourrait être si grande. La neige a surpassé loin les espérances de tout le monde - c'était si légère et abondante!» a dit Warren à son retour à Verbier. Vous pouvez voir toute l'action du voyage dans le blog vidéo officiel à ce lien: http://www.warrensmith-skiacademy.com/ japanblog2010/. Le prochain voyage sera du 9-20 février 2011, donc si vous voulez quitter Verbier pendant les vacances de demi-trimestre de février, voilà la solution.

BRASS BAND FESTIVAL IN LE CHÂBLE (1+2 MAY) The well known local brass band festival takes place on May 1st & 2nd where you’ll experience some great Swiss traditions including the local brass band parade through Le Châble followed by a Swiss ball and concert with one of the best ABBA tribute bands all the way from the UK.

FESTIVAL AU CHÂBLE (1+2 MAI) L’Avenir est devant vous ! Voici le nouveau slogan du 61ème festival des fanfares radicales et socialistes d’Entremont. Ce festival, qui se veut tourné vers l’avenir et le changement, aura lieu les 1er et 2 mai 2010 au Châble. Le samedi soir, un programme exceptionnel avec notamment un groupe sosie de ABBA venu spécialement d’Angleterre. Ce festival est organisé par la société de musique l’Avenir de Bagnes. Programme/ Program: Samedi/Saturday: 17.45:réception des sociétés 19.45: cortège / brass band parade21.00: soirée de gala avec ABBA suivi d'un bal avec les Tontons Bastons / evening with ABBA tribute band followed by ball. Dimanche/Sunday: 12.30: réception des sociétés 13.30: cortège / brass band parade 14.00: productions sous la cantine / brass bands play while you eat


APRIL 2010

WHAT'S ON

WHAT'S ON ULTIME SESSION – APRIL 23+24+25 This year the “Ultime Session” will kick off on Friday evening with a special evening dedicated to “Terre des Hommes”, which is celebrating its 40th birthday in Valais. The cocktail evening will be animated by a concert from the group “Martine et les Garçons Manquants” at the Chalet Carlsberg. A special lift will depart from Médran at 6pm followed by an aperitif on the Chalet Carlsberg terrace. At 10pm the return journey to Médran will commence by torchlight. The fun continues on Saturday from 10am, with a waterslide up at the La Chaux Snowpark, a fencing demonstration by Sophie Lamon and a fashion show with the candidates of Miss & Mister Suisse Romande - who will officially be announced that day. The afternoon entertainment will continue with live music from “Martine et les Garçons Manquants”followed by “Anach Cuan”. During the weekend, a daily pass will cost CHF 35.-, of which CHF 5.- will be donated to the worthwhile charity, ‘Terre des Hommes’ (www.terredeshommes.ch). For further information on the weekend’s events go to www.verbierbooking.ch.

ULTIME SESSION 23+24+25 AVRIL Cette année, l’Ultime Session débutera le vendredi soir (23 mars), lors d’une soirée spéciale dédiée à Terre des Homme qui célébrera son 40e anniversaire en Valais. Pour souligner l’événement, un concert de la formation « Martine et les Garçons Manquants » animera une soirée cocktail au Chalet Carlsberg. L’apéritif sera servi sur la terrasse, et l’accès sera rendu possible grâce à une montée spéciale en télécabine qui partira de Médran à 18 h. Et à 22h, le retour vers Médran débutera flambeaux en main. Le lendemain (samedi le 24) dès 10 h, les divertissements se poursuivront avec une glissade d’eau installée au Snowpark de La Chaux, ainsi qu’une démonstration d’escrime donnée par Sophie Lamon. De plus, un défilé de mode mettra en vedette les candidats de « Miss & Mister Suisse Romande » qui seront officiellement annoncés le jour même. Les festivités se poursuivront en après-midi avec une deuxième prestation live de « Martine et les Garçons Manquants » suivie de celle du groupe « Anach Cuan ». Durant ce week-end, la passe journalière ne coûtera que CHF 35.-, duquel montant CHF 5 sera versé à l’œuvre caritative Terre des Hommes (www.terredeshommes.ch). Vous trouverez plus d’infos sur les événements de ce week-end de fermeture au www.verbierbooking.ch. SPEND A MUSICAL SUMMER AT THE VERBIER FESTIVAL Just imagine your plans this summer including seventeen days of fantastic concerts as well as masterclasses, free events and mountain rambles, all to the sound of classical music! Tucked away in the heart of the Swiss Alps, the Verbier Festival offers an unrivalled variety of concerts and events. Its 17th Season, which runs from July 16th to August 1st 2010, offers a unique opportunity to see some of the greatest names in classical music in one of the most beautiful places on earth. The Verbier Festival opens on July 16th with the Verbier Festival Orchestra conducted by its Music Director Charles Dutoit with soloist Yuja Wang. The Orchestra goes on to give concerts under Semyon Bychkov, Rafael Frühbeck de Burgos and Daniel Harding. Other Festival highlights include the Verbier Festival Chamber Orchestra and Gábor Takács-Nagy, two recitals by Evgeny Kissin, an unprecedented cycle of Schubert’s piano sonatas by Elisabeth Leonskaja, as well as appearances by Martha Argerich, Joshua Bell, Leonidas Kavakos, Gidon Kremer, Hélène Grimaud and many more artists. The closing concert on 1 August features Richard Strauss’s opera Salome sung by some of the greatest names in opera and conducted by Valery Gergiev. Tickets can be ordered at www.verbierfestival.com or by calling +41 (0)848 771 882.

PASSEZ UN ÉTÉ MUSICAL AU VERBIER FESTIVAL ! Dix-sept jours au son de la musique classique, des concerts exceptionnels, des master class, de nombreuses activités gratuites, et des ballades en montagne comme programme de vos vacances estivales! Niché au cœur des Alpes, le Verbier Festival propose chaque année des concerts variés et originaux. Pour sa 17e édition, qui aura lieu du 16 juillet au 1er août 2010, le Verbier Festival vous offre la possibilité d’applaudir les plus grands noms de la musique classique dans le cadre idyllique d’une station alpine. Le Verbier Festival Orchestra, sous la Direction de Charles Dutoit et accompagné par Yuja Wang, ouvre cette édition du Verbier Festival. L’Orchestre se produira également sous la baguette de Semyon Bychkov, Rafael Frühbeck de Burgos et Daniel Harding. Parmi les concerts à ne pas manquer, citons notamment les prestations du Verbier Festival Chamber Orchestra sous la Direction de Gábor Takács-Nagy, les deux récitals d’Evgeny Kissin et l’intégrale des sonates de Schubert par Elisabeth Leonskaja. Martha Argerich, Joshua Bell, Leonidas Kavakos, Gidon Kremer, Hélène Grimaud et bien d’autres artistes viendront également illuminer le Verbier Festival. Le concert de clôture du dimanche 1er août annonce une soirée exceptionnelle durant laquelle de grands noms du chant lyrique interpréteront Salomé, le célèbre opéra de Richard Strauss, sous la direction de Valery Gergiev. Les billets sont disponibles sur www.verbierfestival.com ou par téléphone au +41 (0)848 771 882.

16 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


PATROUILLE DES GLACIERS - APRIL 21-25 This gruelling event pushes the athletes to their limits as they race fro Zermatt to Verbier. The PDG tests ski touring endurance with teams of highly experienced and trained skier-hikers following the 53km course, which loses and gains 8084m en route. For more information on this prestigious event go to www.pdg.ch

PATROUILLE DES GLACIERS - AVRIL 21-25 Cette course de ski alpinisme extrêmement difficile pousse les athletes à leur limite, durant leur avancée entre Zermatt et Verbier. Les équipes de coureurs expérimentés et très bien entraînés suivront le parcours de 53km avec un dénivelé positif et négatif de 8084m. Pour plus d’infos sure cette prestigieuse course www.pdg.ch

THE DICKTATORS After a season spent in hiding, The Dicktators are back together to cause havoc at the Wonderbar on April 4th and at the closing of the Farinet Après-Ski on April 11th. An end-of-season party not to miss - be warned it gets very messy!

THE DICKTATORS Suite à une saison « passée en cachette », les « Dicktators » sont à nouveau réunis. Les voici prêts à faire des ravages : ils se produiront au Wonderbar le 4 avril et à la fermeture de l’Après-Ski du Farinet, le 11 avril. Une fête de fin de saison à ne pas manquer ! Soyez cependant bien prévenus : ça risque de finir en débauche…


Farinet Apres Ski Closing

Sunday April 11 The Dicktators & THE HALFWAY HOME BUOYS Playing Live:

FARINET LOUNGE & CASBAH PRESENT:

CLOSING NIGHT SEASON 2009/10 WHAT THE F**K ARE YOU WEARING??! THEME:

APRIL 17

SATURDAY

4PM - 4AM

For table reservations: Telephone: +41 27 771 6626 Email: loungefarinet@axiom.ch Join our Facebook Group: thefarineteventsgroup

LOUNGEBAR VERBIER


APRIL2010 MONDAY

SATURDAY

SUNDAY

30.

31.

1.

2.

3.

4.

LE ROUGE 1st - 5th Photo Exhibition: Kerry Jane "Close-up" FARINET APRES SKI 1st - 10th The Buddies PUB MONT FORT Happy Hour 22h-23h

FARINET LOUNGE & T-BAR Poptastic 80s CASBAH 2 + 3 Trust Your Resident DJ! T-BAR Faye playing live BRASS BAND FESTIVAL 1-2nd La Chable

FARINET LOUNGE & CASBAH Cream Alpine Tour DJ Shaun Hughes WONDERBAR Dicktators playing live

6.

7.

8.

9.

10.

11.

PUB MONT FORT Cross Dress Night WONDERBAR U Aint Heard S**t DJ Collective

FARINET LOUNGE PUB MONT FORT Happy Hour Every 'Swedish Night' with DJ Hasse Day 16h - 17h T-BAR Simon & Maria playing live WONDERBAR Miss Wonderbar

T-BAR Poptastic 80s

FARINET LOUNGE Pink & White Party T-BAR Faye playing live

FARINET APRES SKI CLOSING NIGHT Dicktators live KINGS RESTAURANT Closing night T-BAR Stephanie Finegan WONDERBAR Pool Competition

13.

14.

15.

16.

17.

18.

WINE TASTING with Marcus Bratter bibliotheque. verbier@gmail.com CASBAH Let me be a drag queen WONDERBAR Panic Party!

PUB MONT FORT Beach Party T-BAR Simon & Maria playing live

T-BAR Craig playing live

T-BAR Faye playing live

FARM CLUB Closing FARINET LOUNGE & CASBAH What the f**k are you wearing

NEVAI RESTAURANT Closing WONDERBAR Last closing of the Wonderbar EVER!

20.

21.

22.

23.

24.

25.

XSPEED SKI MONT FORT 19 - 24th

PUB MONT FORT End of Season Party

PATROUILLE DES GLACIERS 21 - 25th www.pdg.ch T-BAR Simon & Maria playing live

T-BAR 22 - 24 Darren Reeves

PUB MONT FORT St Georges Day

ULTIME SESSION 24 + 25

26.

27.

28.

29.

30.

1.

LE ROUGE 1st - 5th Photo Exhibition: Kerry Jane "Closeup"

5.

12.

19.

WHAT'S ON?

WEDNESDAY THURSDAY

APRIL 2010

FRIDAY

29.

TUESDAY

2.

Check our website for updated event information. www.verbierlife.com If we’re missing your event let us know! verbierlife@verbier.ch

www.verbierlife.com

19


APRIL 2010

INTERVIEW

20 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


OLIVIA NOBS

Sporting a bronze medal, Olivia Nobs is the only Swiss woman to return from the Winter Olympics with a medal. Since her return she has been in great demand, doing the rounds of official receptions and interviews. Olivia was kind enough to give just one more interview to Verbier Life, who found her in the intimacy of the family apartment in Verbier where she was grabbing a couple of days’ wellearned rest. Depuis son retour de Vancouver, médaille de bronze en poche, Olivia Nobs, seule suissesse médaillée aux Jeux Olympiques d’hiver, a été très demandée. Elle a enchaîné des réceptions et des interviews et, elle a eu la gentillesse d’accorder encore une interview à Verbier Life, dans l’intimité de l’appartement familiale à Verbier où elle se permettait enfin quelques jours de repos bien mérité. PHOTOGRAPHY : VERBIER LIFE AND JENNIE V. ENGSTRÖM TEXT: KATHRYN ADAMS

www.verbierlife.com

21


APRIL 2010

INTERVIEW

VL: How long have you been coming to Verbier ? Olivia: I’ve been coming here regularly since I was 5 or 6. To start my parents, brother and I came as the guests of another family and then my parents bought this apartment. She pulls out an old photo of the band dressed in psychedelic- coloured 80’s ski outfits. I won my very first snowboard race at the age of 13 on the Tournelle slope at Savoleyres after which racing took me away from the slopes of Verbier. VL: And what is Verbier for you these days? Olivia: It’s my second home. Verbier has no association for me with training or racing. I love to come here to go skinning, walking, cycling and do the few slopes and few days of the year that I have of freeriding just for me. Verbier, for me, is the place where I can get some rest, regain my strength, in short, a place where I can just enjoy myself. I always feel good here, and so it is a place which contributes towards my well-being and helps me to keep an even balance between town life and the mountain, and between the periods of training and competitions and rest and recuperation. I also love more and more coming to Verbier in the summertime to do outdoor sports. This has meant getting to know many more people in the resort, a result also probably of working for the Verbier Festival one year.

VL. Tu viens à Verbier depuis combien d’années ? Olivia. Je viens régulièrement ici depuis l’âge de 5 ou 6 ans. Au début nous étions (moi, mon frère et mes parents) les invités d’une autre famille et après mes parents ont acheté cet appartement et nous venions tous les weekends. Elle me montre une vielle photo de toute la bande en habits du ski colorés des années 80. J’ai gagné ma première compétition de snowboard sur la piste de la Tournelle à Savoleyres à l’âge de 13 ans mais après la compétition m’a un peu éloignée des pistes de Verbier. VL. Et que représente Verbier pour toi maintenant ? Olivia. C’est mon deuxième pied à terre. Je n’associe pas Verbier avec l’entraînement et la compétition. J’adore venir ici pour faire de la peau de phoque, de la marche, du vélo et faire les quelques pistes et les quelques journées de freeride que j’ai pour moi dans l’année. Pour moi, Verbier c’est l’endroit où je me repose, où je me ressource, bref que du plaisir. Je me sens bien ici, c’est un endroit qui contribue à mon bien-être et m’aide à donner un équilibre entre la ville et la montagne, et entre les phases de compétition et d’entraînement et le repos et la récupération. J’aime aussi de plus en plus venir en été pour faire des sports de plein air. De ce fait je connais plus de monde dans la station, et aussi parce que j’ai travaillé au Festival une année.

VL: Olivia also has some professional links with Verbier, by way of two of her sponsors, Bruchez et Gaillard – agence immobilière and Destination Verbier St-Bernard. Her physical and mental coach, local boy, Jonathan Bruchez, is someone towards Olivia feels extremely grateful. She says of him: Olivia: Before I used to try and manage my training myself, and then I bumped into Jonathan, who I had already known for years on a personal level and he sort of came to my rescue. He helped me to develop a more professional approach and I really like the methods he uses, a good mixture of muscle-building, balance and working with elastics and boardercross simulations in the gym. He has also given me lots of advice on nutrition.

VL. Olivia a aussi quelques liens professionnels avec Verbier, deux des ses sponsors, Bruchez et Gaillard- agence immobilière et Destination Verbier StBernard. Son préparateur physique et mental depuis 2 ans est aussi un enfant du pays, Jonathan Bruchez envers qui elle se sent énormément reconnaissante. A son sujet elle dit : Olivia. Avant j’essayais de gérer mes entraînements toute seule, mais j’ai croisé Jonathan, déjà connaissance de longue date et il m’a repêché en quelque sorte. Il m’a aidé à avoir une approche plus professionnelle, et j’ai beaucoup apprécie ses méthodes : un bon mélange entre la musculation, l’équilibre, le travail avec des elastiques et des parcours en salle où l’on simulait des boardercross. Il m’a aussi donné beaucoup de conseils nutritionnels.

VL: You chose competition and your brother, Bastien, the lengthy training to become a mountain guide here in Verbier, two very different paths but both linked to mountain sports. How do you account for such different choices? Olivia: I don’t think they are so very different. Both are sporting, outdoors, close to nature and have a close relationship to the mountains. I think I will be able to explain it better once I have stopped racing. In any case I look forward to the day when I have enough time to do the peaks with him and see the mountain from his perspective, meaning a mountain which is pure and free, to be able to take advantage of his knowledge of hidden places and to spend more time with him.

VL.Tu as choisi la compétition et ton frère, Bastien, la longue formation pour devenir Guide de Montagne ici à Verbier. Deux chemins très différents mais liés aux sports alpins, comment expliques-tu ces choix si différents ? Olivia. Je ne les trouve pas si différents. Les deux sont sportifs, dehors, proche de la nature, et ont un rapport fort avec la montagne. Je pense que je pourrai mieux l’exprimer une fois que je ne ferai plus de la compétition, d’ailleurs je me réjouis d’avoir le temps d’aller faire un sommet avec lui et de voir la montagne de son angle, voire la montagne pure et libre, de profiter des ses connaissances des petits coins et de passer plus de temps avec lui.

VL: So more time in Verbier? Olivia: Yes, perhaps VL: An Olympic medal, is it really worth more than the others? Olivia: Yes, of course. The Olympics only takes place once every four years and it’s a one day race. For a sport like boardercross there is never the same atmosphere or media interest as for the circuit of the world championships. The audience for the Olympics is much bigger and suddenly everyone is interested, not just a small group of knowledgeable

22 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

VL. Donc, plus de temps à Verbier ? Olivia. Oui, peut-être VL. Une médaille olympique, c’est vraiment plus important que les autres ? Olivia. Oui, bien sûr. C’est seulement tous les 4 ans, c’est une compétition d’un jour. Pour un sport comme le snowboarder cross, il n’y a jamais la même ambiance ou intérêt médiatique sur le circuit, ni même aux championnats du monde. Pour les Olympiques, le public s’agrandit, d‘un coup ça intéresse tout le monde et pas seulement les spécialistes qui connaissent bien le sport. Depuis le moment où tu quittes ton pays tu sens toute la force de ton pays derrière toi, tu portes ses couleurs. Tu fais partie d’une délégation, et on attend sur les médailles


Photo: Marko Shapiro

MOUNTAIN AIR “The shop for all seasons...” www.MountainAirVerbier.com Tel: +41 (0) 27 771 6231


APRIL 2010

INTERVIEW

PHOTO: JENNIE V. ENGSTRÖM specialists. From the moment you leave your country you feel the whole force of your country behind you, you are wearing its colours. You are a member of a delegation and the whole of Switzerland is waiting for medals, you are not just racing for yourself. You sense the same thing in the athletes’ village too, mingling with all the other athletes, also wearing their country’s colours; it’s almost as if you are talking to a country rather than a person. The world championships are pretty intense too, but not in the same way. The Olympics gives you a chance to make your mark on history, to get your name inscribed in the Olympic Museum, It is the dream of every athlete just to participate in the Olympics, but to bring home a medal... VL: Exactly, just what does this medal mean to you personally? Olivia: Clearly it’s the reward for years of hard work and competing. It’s also a wonderful way of saying thank you to all the family and friends who have supported me through the years. It is still a bit difficult for me to fully come to terms with what this medal means to me. I am also asking myself lots of questions at the moment but with all the calls and requests it’s hard to get my head clear. VL: And what does the future hold for Olivia Nobs? Olivia: Once I have finished racing I hope to become an applied kinesiologist. Over the past few years I have worked a lot with the kinesiologist of SwissSki and have hugely benefited mentally, both in my sporting and personal life. It’s a therapy which can achieve a great deal on the physical, mental, emotional and energy level. It has totally won me over and I would like to share with others the balance it has brought me. VL: You use the word ‘balance’ a lot, any reason? Olivia: For me it’s extremely important: to feel good and to find a healthy balance between my head, my body and my heart. The last few years have been a great adventure and I have always tried to keep an even balance, but it takes a lot of energy to be always living out of a suitcase, juggling to maintain regular contact with friends and family, to fit in training and competitions whilst still having a social life, finding time to travel, in short to try and do everything. VL: Olivia, on behalf of the Verbier Life team and our readers, congratulations and thank you for the great pleasure you have given us in bringing this olympic medal home to Switzerland and for having found the time to talk to us. Olivia: My pleasure, I too would like to take this opportunity to say a special thank you to my brother Bastien and my parents Pierre et Evelyne (definitely my number one fans) for always believing in me right to the end and to whom I owe so much for getting me to where I am today.

24 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

suisses, tu ne cours plus juste pour toi. Tu le sens aussi dans le village des athlètes où tu croises tous les autres athlètes, habillés dans leurs couleurs, il y a une interaction plus intense et c’est comme si tu t’adressais à un pays et moins à une personne. Les championnats du monde sont intenses aussi mais pas autant, les JO te donnent l’occasion de marquer l’histoire, de t’inscrire au Musée Olympique. C’est le rêve de tout athlète, déjà de participer aux JO mais de rentrer avec une médaille... VL.Justement, que représente cette médaille pour toi personnellement ? Olivia. C’est clair que c’est la consécration des années de travail et de compétition. C’est aussi un moyen merveilleux de remercier ma famille et mes amis qui m’ont soutenu pendant toutes ces années. Pour moi c’est difficile tout de même de réaliser ce qu’elle signifie pour moi cette médaille. Je me pose aussi beaucoup de questions à ce moment, mais pour l’instant je reçois beaucoup d’appels, demandes, je n’ai jamais la tête vide VL. Et l’avenir pour Olivia Nobs ? Olivia. Une fois que j’arrêterai la compétition j’aimerais étudier la kinésiologie et en faire mon métier. Ces dernières années j’ai beaucoup travaille avec le kinésiologue de SwissSki et ça m’a apporté énormément. C’est une thérapie ou l’on peut travailler tant sur le plan physique, mental, émotionel et énergétique, qui m’a totalement séduite. J’aimerais pouvoir transmettre ce savoir faire aux autres et partager l’équilibre qu’il m’apporté. VL. L’équilibre est un mot que tu utilises souvent, il y a-t-il une raison ? Olivia. C’est ce qui est le plus important pour moi : de me sentir bien, de trouver un bon équilibre dans ma tête, mon corps et dans mon cœur. Ces dernières années ont été une grande aventure et j’ai essayé d’y garder le meilleur équilibre, mais de toujours vivre entre ses sacs, garder le contact avec les amis et la famille et gérer les entraînements et la compétition, avoir une vie sociale, faire des voyages; bref de toucher à tout, ça prend beaucoup d’énergie. VL. Olivia, de la part de l’équipe de Verbier Life et ses lecteurs, félicitations et merci pour l’énorme plaisir que tu nous as fait en ramenant cette belle médaille olympique en Suisse et d’avoir trouvé le temps pour nous parler. Olivia. De rien, j’aimerais aussi profiter de ce moment pour remercier tout particulièrement mon frère Bastien et mes parents Pierre et Evelyne (sûrement mes fans no 1) qui ont toujours cru en moi jusqu’au bout, et à qui je dois beaucoup pour être là où j’en suis aujourd’hui.


ARDEVAZ COLLEGE SWISS PRIVATE SCHOOL

VALUE, CARE & TRADITION SWISS MATURITE BACCALAUREATE LANGUAGE COURSES

From grade 7 to 12 Bilingual Swiss Private School

TRADITION: serious and rigorous education system CARE: supervision and continuous assesments VALUE: discipline and respect in a family atmosphere Rue des Amandiers 10

1950 Sion

www.ardevaz.com

027.322.78.83


APRIL 2010

ADVENTURE

SUMMER SNOW

26 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


APRIL 2010

ADVENTURE

With the end of the winter season in sight, Domenic Cowdell and Dre Israel write about their experience last year searching for Switzerland's summer snow… whilst Zac Greenfield heads to South America. Alors que la fin de la saison d’hiver montre son nez, Domenic Cowdell et Dre Israel nous racontent leur quête de neiges éternelles en Suisse l’été passé, pendant que Zac Greenfield met le cap sur l’Amérique du Sud. PHOTOS: LEFT PAGE - ZAC GREENFIELD. THIS PAGE - DRE ISRAEL

R

ather than going to the usual summer snow resorts like Zermatt or Tignes, a more adventurous plan was hatched. The plan was to ascend something over 4000m with a relatively easy climb up and of course a route down where we could ski. After much research we decided on the Strahlhorn 4190m, near Sass Fee followed by the Zumsteinspitze at 4563m in the Monte Rosa massif. I dug out my old crampons, ice axe and harness, swatted up on crevasse rescue technique and brought a couple of new ice screws, someone had borrowed mine years ago and never returned them! We waited until there was a clear spell of weather, jumped in the car and headed off. For the Strahlhorn, we parked at Saas Fee, kitted up and took the cable car up to the Felskinn station at 2989m. There was then an easy half hour walk round to the Britannia Hut at 3030m. The Zumsteinspitze involved a drive over the Grand St. Bernard pass into Italy and round to Alagna. The cable car we hoped to take wasn’t running so we had to take one to a lower point and then a three hour hike up to the Gnifetti hut at 3647m which included a couple of sections of climbing. Wakeup calls at 3am are never that welcome but after grabbing some breakfast we set off scrabbling down a short rocky pitch onto the glacier, got our crampons on, roped up and set off. The initial sections on both routes were pretty straightforward, easy angled terrain following the glacier up. On the Strahlhorn ascent we were treated to a spectacular sun rise as it came up from behind a ridge and as the light improved we could see where the best route for the descent would be and where the dangers of the crevasses were. As we progressed, the slope became steep and with the increase in altitude, the thinness of the air became more and more noticeable. The hard slog up, the moments of wondering why on earth you are putting yourself through this and ache of the legs and lungs are all forgotten once you are standing on the summit. The views were spectacular with patches of cloud sitting on the glaciers below which then drop down into the green valleys. We used the first couple of turns to get a feel of what the snow conditions were like, surprisingly good it turned out considering it was July on a glacier. The main problem was still the lack of oxygen and after 5 hours of hard work

P

lutôt que de nous rendre dans une des stations de ski d’été classiques telles que Zermatt ou Tignes, nous avons élaboré un plan un peu plus orienté vers l’aventure. L’idée était de gravir un sommet de plus de 4000m avec une ascension relativement facile et bien entendu une voie que nous pourrions skier à la descente. Après de nombreuses recherches, nous nous sommes décidés pour le Strahlhorn, 4190m, près de Saas-Fee, suivi de la Zumsteinspitze qui culmine à 4563m dans le massif du Mont-Rose. J’ai ressorti mes vieux crampons, mon piolet, mon harnais, révisé les techniques de secours en crevasse et racheté quelques vis à glace, vu que quelqu’un avait emprunté les miennes 9 ans auparavant sans jamais me les rendre ! Nous avons attendu un créneau météo favorable avant de sauter dans la voiture et prendre le départ. Pour le Strahlhorn, nous nous sommes garés à Saas-Fee. Après nous être équipés, nous avons pris le téléphérique jusqu’à la station de Felskinn à 2989m. Après une petite demi-heure de marche, nous avons rejoint la cabane Britannia à 3030m. Pour la Zumsteinspitze, nous avons franchi le col du Grand Saint-Bernard pour nous rendre en Italie puis fait le tour jusqu’à Alagna. Le téléphérique que nous avions planifié de prendre n’étant pas en service, nous avons dû en prendre un autre qui nous menait moins haut puis effectuer une marche de 3 heures jusqu’à la cabane Gnifetti à 3647m, y compris quelques sections d’escalade. Un réveil à 3 heures du matin n’est jamais bienvenu. Après le petit-déjeuner, nous avons commencé à descendre à tâtons sur une petite pente rocheuse raide menant au glacier, puis nous avons chaussé nos crampons, nous nous sommes encordés et avons commencé à marcher. Les premières sections des deux ascensions étaient relativement simples, une pente douce suivant le glacier. Lors de notre montée au Strahlhorn, nous avons eu droit à un spectaculaire lever de soleil, qui nous est apparu derrière une arête. Au fur et à mesure que la lumière du jour apparaissait, nous avons pu repérer la meilleure ligne de descente et les principales zones de crevasses. Au fur et à mesure de notre montée, la pente est devenue raide et nous avons commencé à sentir que l’air se faisait plus rare avec l’altitude. La montée épuisante, les instants où vous vous demandez bien pourquoi vous vous infligez çà, les douleurs aux jambes et aux poumons sont bien vite oubliés lorsque vous vous retrouvez au sommet. Le paysage est splendide, avec quelques nuages posés sur les glaciers environnants qui surplombent les vertes vallées.

www.verbierlife.com

27


APRIL 2010

ADVENTURE

PHOTO: DRE ISRAEL with the legs, they weren’t exactly feeling fresh. Still, it was good to get some turns in especially in such a wide open expanse of snow and ice and it was so refreshing being away from the trappings of ‘civilisation’ with no man-made structures in sight. The descents took a couple of hours as we were stopping regularly to take in the view, take photos and just enjoying the wilderness around us (nothing to do with tired legs). Having arrived at the end of the glacier there was then the walk back to the cable car, ride down and a quick meal in one of the restaurants before heading back to Verbier to rest some very weary legs. Note of caution: When travelling in high mountains and on glaciers always make sure you have all the relevant safety equipment and know how to use it. A good level of fitness is required and always know what the weather forecast is. It is always best to travel with a high mountain guide. Altitude Ski and Snowboard School are happy to recommend experienced local mountain guides. www.altitude-verbier.com Zac Greenfield heads to South America in his search for Summer snow. A snowless summer is never a good thought for a dedicated skier so what were my options, New Zealand – done before, OZ – ok but been there. Then I am told about Chile, the less explored southern hemisphere option, could I ski 9 volcano’s in 15 days that’s what was on offer with Amity tours a small local tour operator. I fly into Santiago and then a short hop takes me to Temuco where we are met by the crew. From there it is on to the lodge for wine, food and a briefing by our guide about the days ahead. Finally off to bed to recharge for what promises to be an epic adventure. The next morning everyone is up early and ready, eager to experience some great snow and incredible views. We are transported to the base of the first Volcano where we don our skins and start what feels like a never-ending climb. Several hours in and the top is in sight but still feels miles away but our guide reassures us that we are in for a descent like nothing we have ever experienced. Finally we are standing on the rim of El Llaima the first of the 9 volcanoes, its pretty surreal. Skins off, food consumed now its time for us to drop into the wide bowl that’s our way down, it doesn’t disappoint. Beautiful light powder sprays over my head as I lay my tracks into this untouched canvas, I can hear the whoops of my fellow explorers as we exit the bowl and finish up with some amazing skiing in the trees. The crew is waiting for us at the bottom to whisk us off to our hotel for the night. The following days were just as rich in powder, scenery and excitement. For more information on Chilean adventures contact zac@amitytours.cl

Nous avons profité de nos premiers virages pour juger la qualité de la neige, qui s’est révélée plaisante à notre étonnement, pour dire que nous étions au mois de juillet sur un glacier. Le principal problème était toujours le manque d’oxygène ainsi que nos jambes, qui n’étaient plus tout à fait fraîches après 5 heures de dur travail. Ceci dit, nous avons eu beaucoup de plaisir à enchaîner quelques beaux virages dans cette gigantesque zone de neige et de glace, loin de toute forme de civilisation ou de structures fabriquées par l’homme. Les descentes nous ont chacune pris environ 2 heures, nous faisions des arrêts fréquents pour admirer le paysage, faire des photos, et simplement apprécier l’environnement sauvage autour de nous (aucun rapport avec nos jambes fatiguées …). Une fois arrivés au bas du glacier, il nous restait encore à marcher jusqu’à la gare d’arrivée du téléphérique et à redescendre à la station. Après un repas rapide pris dans un des restaurants de la région, nous avons repris la route pour Verbier, pour enfin pouvoir accorder à nos jambes un repos amplement mérité ! Mise en garde : Lorsque vous vous déplacez en haute montagne et sur glacier, prenez garde à être equipé de tout le matériel de sécurité nécessaire et sachez l’utiliser ! Une bonne condition physique est essentielle ainsi qu’une connaissance des prévisions météorologiques. Il est toujours mieux de prendre un guide. Altitude Ecole de Ski et Snowboard se fera un plaisir de vous recommender des guides de montagne expérimentés. Zac Greenfield met le cap sur l’Amérique du Sud à la recherché des neiges éternelles Un été sans neige n’est jamais réjouissant pour un skieur qui se respecte. Quelles étaient donc mes options? La nouvelle Zélande, déjà fait. l’Australie ? sympa mais déjà fait. C’est alors que l’on me parle du Chili, l’option la moins explorée de l’hémisphère sud, où Amity Tours, un petit opérateur local, me propose de skier 9 volcans en 15 jours. Je prends l’avion pour Santiago et me retrouve rapidement à Temuco, où nous sommes accueillis par l’équipe. De là, nous continuons vers la lodge, pour un repas et quelques verres de vin, ainsi qu’une réunion avec notre guide pour parler du programme des prochains jours. Enfin nous allons nous coucher pour reprendre des forces avant une aventure qui s’annonce épique. Le lendemain matin, tout le monde se lève tôt, nous sommes tous impatients à l’idée de trouver une excellente neige et des paysages magnifiques. On nous transporte vers la base du premier volcan où nous mettons les peaux de phoque et commençons une montée qui a l’air de ne jamais se terminer. Pendant plusieurs heures, le sommet est visible mais paraît à des kilomètres. Notre guide nous rassure en nous disant que nous allons faire une descente qui ne ressemblera à rien de ce que nous avons vécu auparavant. Nous sommes enfin sur le bord du cratère du El Llaima, le premier des 9 volcans, le paysage est assez irréel. Après avoir enlevé les peaux de phoque et mangé notre casse-croûte, il est temps de plonger dans la grande combe qui s’offre à nous. Nous ne sommes pas déçus! La neige poudreuse hyper légère vole au dessus de ma tête alors que je fais mes traces dans cette neige vierge et j’entends les cris de joie de mes compagnons d’aventure alors que nous quittons la combe pour terminer par un excellent ski en forêt. L’équipe nous attend en bas pour nous ramener à l’hôtel pour la nuit. Les jours suivants ont été tout aussi remplis de poudreuse, de paysages et d’excitation. Pour plus d’informations sur les aventures au Chili, contacter zac@amitytours.cl

29


« Et au niveau de la technique, il est important d’être bien entraîné afin de ne pas perdre de temps dans les manipulations : mettre et enlever les peaux, effectuer des conversions avec agilité, adapter sa foulée au terrain, effectuer des portages …»

INTERVIEW

APRIL 2010

" It is important, in respect of technique, to be wellpractised so as not to lose time in the manoeuvres: putting on and removing the skins, making smooth transformations, adapting your stride to the terrain, carrying well…"

30 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

PHOTO: MAURIZIO TORRI


PATROUILLE DES GLACIERS Dominique Bleanjean speaks to Marie and Florent Troillet as they prepare for the gruelling “Patrouille des Glaciers” Dominique Blanjean nous fait part des commentaires de Marie et Florent Troillet, alors qu’ils se préparent à affronter l’exténuante Patrouille des Glaciers Marie, Florent, first of all, congratulations on your World Championship results (Florent won a gold medal in the individual race and both received a silver medal in the two person team race), it was a week of great reward for all the hard work you have put in: Can you explain to us what the week-long competition entailed? There are 4 different types of race for the World Championships: -A vertical race (a 1000m ascent up a groomed slope) -An individual race with ascents and descents (1700m) -A 2-team race with ascents and descents (2300m) -A relay with teams of 3 for the women and 4 for the men (a 180m circuit with altitude changes which each athlete goes round once).

Marie, Florent, tout d’abord nous vous félicitons pour vos résultats aux championnats du monde ( Médaille d’or en individuelle pour Florent et Médaille d’argent par équipe pour Marie et Florent ).Cela a été une semaine de grandes récompenses pour tout le travail effectué. Pouvez -vous nous expliquer comment s’est déroulée cette semaine de championnats ? Pour les championnats du monde nous avons 4 styles de courses différents : -Une course Verticale (une montée de 1000m sur piste) -Une course individuelle avec des montées et des descentes (1700m) -Une course par équipe de 2 avec des montées et des descentes (2300m) -Une course de relais par équipe de 3 pour les femmes, et 4 pour les hommes (une boucle de 180m de dénivelé que chaque coureur effectue 1 fois).

Do athletes specialise in particular disciplines? Some try but the best athletes are comfortable with all of the different types of races.

Est-ce que les athlètes tendent à se spécialiser dans une des disciplines ? Certains coureurs cherchent à se spécialiser, mais les meilleurs athlètes tendent à être à l’aise dans tous les types de courses.

What major developments have there been in equipment, training and techniques since you started out in this sport? The equipment is constantly getting lighter and more reliable. As for training, it’s a demanding, high performance sport which requires very specific training. It is important, in respect of technique, to be well-practised so as not to lose time in the manoeuvres: putting on and removing the skins, making smooth transformations, adapting your stride to the terrain, carrying well…

Depuis vos débuts dans ce sport, quelles ont été les changements majeurs au niveau du matériel, de l’entraînement et de la technique ? Au niveau du matériel, il devient toujours plus léger et plus fiable. En ce qui concerne l’entraînement, c’est un sport de haut niveau qui demande un entraînement spécifique. Et au niveau de la technique, il est important d’être bien entraîné afin de ne pas perdre de temps dans les manipulations : mettre et enlever les peaux, effectuer des conversions avec agilité, adapter sa foulée au terrain, effectuer des portages, …

www.verbierlife.com

31


APRIL 2010

INTERVIEW

Marie, Florent in a few weeks you will be taking part in the Patrouille des Glaciers (the Glacier Patrol), how many will that make for you now? Marie: 2 Patrols from Arolla and 2 from Zermatt Florent: 1 Patrol from Arolla and 4 from Zermatt How have you structured your training programme this winter? Florent: I did the bulk of my training in summer and autumn when I put in a lot of hours. In winter I compete most weekends and recuperate during the week. From mid-March onwards I begin training specifically targeted towards the Patrol. Marie: Given that I’m just coming back after an injury I have had a slightly different training programme: I started my training in autumn and carried on into the beginning of winter. From mid-January I was able to start competing again. From mid-March I start training specifically for the Patrol. How much altitude training have you done this year? Marie: 100,000m Florent: 180,000m What does your typical week’s training involve? Florent: It varies, depending on the time, but over the year I average 20 hours a week. Over a week I do between 10 and 30 hours, and I vary which sports I do and training intensity. And what do you do to recuperate? Marie and Florent: We run, do cross-country skiing and we also ensure that we rest and eat healthily. For optimal recuperation we get ourselves along to Biosport where their physio- and osteo-team takes care of us with great professionalism and results. They play a big role in our achievements! Do you have a specific diet during your preparation? And what do you eat during the race? Marie and Florent: It is very important to eat healthily (fruit, vegetables, pasta, bread.…) to provide our bodies with the energy we are going to be requiring of them during the race. During the race itself it is essential to regularly take on lots of liquid (energy drinks, water, tea, juice). And what will your week leading up to the race be like? Marie and Florent: We will mostly be recuperating and only doing a few training hours. Every day we will do some kind of outdoors activity (skiing or walking) and we will be concentrating on our technical preparation (equipment, refreshments)…. And calm! The season ends after the Patrol, what are your plans for the summer? Marie and Florent: After the Patrol we will recuperate. No training for 2 to 3 weeks. Some time by the sea would be good. Then we will start running and cycling again…in the sunshine! Do you think that ski mountaineering will one day become an Olympic sport? Marie and Florent: Yes, we truly hope so and it’s certainly on the right path! It’s a sport which embodies such wonderful values it would be perfect for the Olympics! Thanks for your time and we wish you both a great race!

32 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Marie, Florent dans quelques semaines, vous allez participer à la patrouille des glaciers, cela fait combien de patrouilles à votre effectif ? Marie : 2 Patrouilles depuis Arolla et 2 depuis Zermatt Florent : 1 Patrouille depuis Arolla et 4 depuis Zermatt Comment avez vous structuré votre entraînement cet hiver ? Florent : La grande partie de l’entraînement s’est effectué pour moi l’été et l’automne où j’ai fait beaucoup d’heures. En hiver je fais des compétitions chaque week-end et la semaine je récupère. À partir de la mi-mars, je m’adonne à un entraînement plus spécifique en vue de la Patrouille. Marie : Etant donné que je reviens de blessure, j’ai eu un programme particulier : j’ai commencé mon entraînement en automne et ai poursuivi sur le début de l’hiver. Puis, dès la mi-janvier, j’ai repris les compétitions. Dès la mimars, j’entreprends un entraînement plus spécifique à la Patrouille. Combien de dénivelés cet hiver ? Marie : 100’000m Florent : 180’000m À quoi ressemble une semaine typique d’entraînement pour vous ? Florent : Cela dépend des périodes, mais en moyenne sur l’année, je fais 20h par semaine. Je fais des semaines entre 10 et 30h. Et je varie les sports et les intensités d’entraînement. Et pour la récupération physique que faites-vous ? Marie et Florent : Nous faisons de la course à pied, du ski de fond, et nous veillons également à bien nous reposer, et manger sainement. Pour une récupération optimale nous nous rendons chez l’équipe de physio et ostéo Biosport qui prend soin de nous avec beaucoup de professionnalisme et d’efficacité. Ainsi ils contribuent grandement à nos performances ! Votre régime alimentaire est-il spécifique pendant cette préparation ? et pendant la course, que prenez-vous ? Marie et Florent : Il est important de manger sainement (fruits, légumes, pâtes, pain, …) afin d’apporter au corps l’énergie que nous lui demandons pendant la compétition. Pendant la course, une hydratation très régulière (boisson énergétique, eau, thé, sirop) est nécessaire. Comment va se dérouler votre dernière semaine avant la course ? Marie et Florent : Nous allons faire un maximum de récupération, peu d’heures d’entraînement. Nous ferons tous les jours une sortie (à ski ou à pied) ; et nous nous concentrerons sur la préparation technique (matériel, ravitaillements)…. Et sérénité ! La saison se termine avec la patrouille, comment envisagez vous votre été ? Marie et Florent : Après la Patrouille, nous récupérons. Nous arrêtons pour 2-3 semaines les entraînements. Une ballade à la mer n’est pas pour nous déplaire ! Puis nous reprenons gentiment la course à pied et le vélo…sous le soleil ! Selon vous , le ski-alpinisme a-t-il une chance de devenir un jour une discipline Olympique ? Marie et Florent : Oui nous l’espérons de tout cœur et c’est en bonne voie.! C’est un sport qui transporte de belles valeurs et qui serait une super discipline olympique ! Merci pour votre disponibilité et bonne course à vous deux !


the verbier touch

078 723 96 74 world class therapists

heated massage tables

Brigitta Fairhall & Team

essential oils

relaxing music

MASSAGE THERAPY credit cards accepted

‘Just what you need, a little more pressure!’

specialising in chalet visits www.theverbiertouch.com

SKI AND SNOWBOARD SCHOOL ECOLE DE SKI ET SNOWBOARD

Private & Group Lessons – Off-Piste Guiding Performance Coaching - Gap Courses - Paragliding WHYALTITUDE •

Fun, friendly and experienced instructors

Small groups from 2 clients

Promise to match the instructor to your needs

Private bus for children’s group lessons

10% discount on equipment rental with No.1 Sports

All of our instructors are qualified!

Instructors from Great Britain, Switzerland, Sweden, France, Holland, Russia and Argentina

A claim no other Verbier ski & snowboard school can make!

How to book: Visit us from 8.30am until 7pm in No.1 Sports Phone: +41 (0)27 771 6006 Email: info@altitude-verbier.com Web: www.altitude-verbier.com

1

Place Central 4

2 Medra n Map Key: 1 Altitude Booking Office 2 Private Meeting Point 3 Group Lesson Meeting Point 4 Tourist Office

Car

3 Park


T

he life of a seasonnaire is often packed with wild nights and early mornings. Days working and riding up on the slopes - then it’s time for après-ski to begin once again. Before you know it you’re covered in beer and dancing on top of the bar enjoying raspberry vodka shots. Did I mention it’s not yet 6pm on a casual Wednesday night? With a bustling nightlife and some of the best terrain in Europe, it’s no wonder seasonnaires flock to Verbier every year to make the most of all on offer. I asked a few of then about their winter in Verbier.

TEXT: JESSSICA EVANS

INTERVIEW

Each ski season hundreds of people flock to Verbier to work, ski and party. Jessica Evans asks a few of them a couple of questions about life in Verbier as a ‘seasonnaire’… Chaque hiver, des centaines de personnes se rassemblent à Verbier pour travailler, skier et faire la fête. Jessica Evans pose quelques questions à certains d’entre eux au sujet de la vie de saisonniers …

APRIL 2010

VERBIER'S SEASONNAIRES L

a vie d’un saisonnier est souvent remplie de nuits agitées et de réveils matinaux. Après une journée de travail et de ski sur les pistes, il est temps de recommencer l’après-ski. Sans avoir vu le temps passer, vous vous retrouvez couvert de bière en train de danser sur le bar, tout en dégustant des shots de vodka framboise. Ai-je précisé qu’il n’est pas encore 18 heures et que nous sommes en milieu de semaine, un mercredi ? Avec une vie nocturne animée et un des meilleurs terrains de glisse d’Europe, ce n’est pas un hasard si les saisonniers se retrouvent chaque année à Verbier pour profiter un maximum de tout ce que la station leur propose. J’ai demandé à quelques-uns d’entre eux comment se passait leur hiver à Verbier.

RATTY

PHOTO: MARCO SHAPIRO

Town comedian Ratty Ratcliffe is a 26 year-old from Nottinghamshire, England. Employed as a professional chef in Verbier, he has been here for five seasons. Jessica: Why did you decide to come to Verbier? Ratty: I’ve always wanted to travel with my occupation. I got speaking to my old sous-chef friend who was the head chef for ski Verbier and he asked me if I wanted a job and a month later I was in the ‘bubble’ that is Verbier Jessica: Why do you think seasonnaires come to Verbier? Ratty: Verbier is a place just full of good characters. Verbier is just like Disneyland with alcohol and snow. It’s also a good place to meet new friends of different nationalities. Jessica: What do you think it takes to survive a season in Verbier? Ratty: A strong liver, passion for the mountains, multi-vitamins, Paracetamol and an attitude of work hard - party harder.

Ratty Ratcliffe, un comique de la ville, a 26 ans et vient de Nottinghamshire, en Angleterre. Il est employé comme chef cuisinier à Verbier, il y a déjà passé 5 saisons. Jessica: Pourquoi t’es-tu décidé à venir à Verbier? Ratty: J’ai toujours eu envie de voyager avec mon métier. J’en ai touché un mot à un ancient ami sous-chef, qui travaillait en tant que chef cuisinier pour Ski Verbier, et il m’a demandé si je voulais un travail. Un mois plus tard, je me retrouvais dans cette bulle qu’est Verbier Jessica: Pourquoi penses-tu que les saisonniers viennent à Verbier? Ratty: Verbier est un endroit rempli de sacrés personnages. Verbier est comme Disneyland avec de l’alcool et de la neige. C’est aussi un lieu idéal pour rencontrer des gens de différentes nationalités. Jessica: De quoi a-t-on besoin pour survivre pendant une saison à Verbier? Ratty: Un foie solide, une passion pour la montagne, des multi-vitamines, du Paracétamol et une bonne envie de travailler dur et de beaucoup faire la fête.

www.verbierlife.com

35


INTERVIEW

APRIL 2010

NEDA

It’s not every day you meet a Serbian chalet girl living in Switzerland. But then again, Neda Krstic is far from ordinary. She is a 22 year-old from Belgrade in Serbia. Jessica: Why did you decide to come to Verbier? Neda: My mother came here five years ago when she married a man who was living in Verbier. I later joined her here. Jessica: What do you think it takes to survive a season in Verbier? Neda: You need some good friends… Jessica: What’s your drink of choice? Neda: Cosmopolitan cocktail, red wine, tequila and Champagne. Preferably not mixed… Jessica: Any disastrous love stories? Neda: I don’t think you can have a normal relationship if you live in Verbier.

CRAIG

Ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre une employée de chalet d’origine Serbe et habitant en Suisse. Ceci dit, Neda Krstic est loin d’être un personnage ordinaire. Elle est âgée de 22 ans et vient de Belgrade en Serbie. Jessica: Pourquoi as-tu décidé de venir à Verbier? Neda: Ma mère est venue ici il y a 5 ans lorsqu’elle a épousé un homme qui habitait Verbier. Je l’ai rejointe plus tard. Jessica: De quoi a-t-on besoin pour survivre pendant une saison à Verbier? Neda: De quelques bons amis … Jessica: Quelle est votre boisson favorite ? Neda: Le cocktail Cosmopolitain, le vin rouge, la tequila et le Champagne. De préférence pas tous en même temps … Jessica: Des souvenirs d’histoires amoureuses catastrophiques ? Neda: Je ne crois pas que vous pouvez avoir une relation normale en habitant à Verbier.

Craig Woods is a bit of a mixed bag. An Australian, born in Ireland and educated in Mauritius. At 28, he has been skiing for ten years and presently works as a ski instructor for Adrenaline. Jessica: What do you think it takes to survive a season in Verbier? Craig: You need to be able to handle your drink, I think you’re better off without any attachments as you can have a lot more fun. Jessica: Favourite ski run? Craig: Stairway or Tortin. Jessica: Any disastrous love stories? Craig: My ex-girlfriend is in town by chance. I would have preferred not to have seen each other…

Craig Woods est un peu un mélange. Il est Australien, est né en Irlande et a grandi à l’Île Maurice. A 28 ans, il skie depuis 10 ans et travaille aujourd’hui comme moniteur de ski chez Adrénaline. Jessica: De quoi a-t-on besoin pour survivre pendant une saison à Verbier? Craig: Il faut savoir gérer sa consommation d’alcool, et je pense qu’il vaut mieux ne pas avoir d’attaches, vous pouvez vous amuser plus. Jessica: Quelle a été ta descente favorite ? Craig: Stairway ou Tortin. Jessica: Des histoires amoureuses catastrophiques ? Craig: Mon ex-copine est à Verbier par hasard. J’aurais préféré ne pas la croiser …

SARAH

GRANT

Granty Haspineall is a resident DJ at Coco club in Verbier. Originally residing in London, Granty is 35 years old. He has been coming to Verbier on and off for the past six years. This is his first season. Jessica: Why did you decide to come to Verbier? Granty: I was offered a DJ residency through contacts I have in the industry and wanted to see family and friends. Jessica: What do you think it takes to survive a season in Verbier? Granty: Don't go skiing or snowboarding! I have to return to London to get an operation on my wrist that I injured whilst skiing. Jessica: If we were looking for you where would we find you? Granty: Behind the decks or in my bed!

Granty Haspineall est un DJ résident au Coco Club à Verbier. Originaire de Londres, il a 35 ans. Ca fait six ans qu’il vient régulièrement à Verbier. Cette année est sa première saison. Jessica: Qu’est-ce qui t’a fait décider de venir à Verbier? Granty: A travers certains contacts dans le business, on m’a proposé un poste de DJ résident, et j’avais envie de voir mes amis et ma famille. Jessica: De quoi a-t-on besoin pour survivre pendant une saison à Verbier? Granty: N’allez pas skier ou faire du snowboard ! Je dois rentrer à Londres pour me faire opérer le poignet suite à une chute à ski. Jessica: Où pouvons-nous te trouver si nous te cherchons ? Granty: Derrière les platines ou dans mon lit !

36 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

You will usually find the 27 yearold Swiss-German Sarah Erzberger behind the bar at Pub Mont Fort. Jessica: How do you suggest you survive a season in Verbier? Sarah: If you can deal with the fact that you are going to watch yourself go to ruin physically, mentally and financially... then you’re fine. Jessica: What’s the most outrageous thing you have seen in Verbier? Sarah: Mardis Gras, Farinet AprèsSki, weekend shopping around 6 pm in Coop and Migros is pretty insane - the general behaviour of people in this resort. Jessica: Why do you think seasonnaires come to Verbier? Sarah: Great mountains, fabulous nightlife for a ski resort, entertainment everywhere, perfect distraction from a "normal" life, friendships with other seasonnaires, and lots of sunshine. Jessica: If we were looking for you where would we find you? Sarah: At the pub working, then I head to the Coup d'Etat for a few drinks before going home and the next day in Tbar getting detox food.

Vous trouvez généralement la SuisseAllemande Sarah Erzberger, âgée de 27 ans, derrière le bar du Pub Mont Fort. Jessica: De quoi a-t-on besoin pour survivre pendant une saison à Verbier? Sarah: Si vous arrivez à vous faire à l’idée que vous aller vous voir dégénérer physiquement, mentalement et financièrement … alors vous êtes sur la bonne voie ! Jessica: Quelle est la chose la plus scandaleuse que tu as observée à Verbier? Sarah: Carnaval, l’Après-ski au Farinet, les courses le week-end vers 18 heures à la Coop ou à la Migros, le comportement des gens en général dans cette station. Jessica: Pourquoi penses-tu que les saisonniers viennent à Verbier? Sarah: Des montagnes incroyables, une vie nocturne fabuleuse pour une station de ski, des animations partout, une évasion idéale de la « vie normale », des amitiés avec d’autres saisonniers, beaucoup de soleil. Jessica: Où sommes-nous sûrs de te trouver ? Sarah: Au travail, au pub, ensuite je vais généralement au Coup d'Etat pour quelques verres avant de rentrer chez moi. Le lendemain je vais au Tbar pour manger un repas qui m’aide à me débarrasser des toxines.


APRIL 2010

GRUMPY

Rants of a Grumpy Old Ski Bum... Jérémiades d’un vieux skieur grincheux... grumpyoldskibum@live.com

I

t has come to my ears, that there is one subject people think I am too scared to broach and so, to prove them wrong, and because it is true that it’s about time I did, I am going to end the season on a topic dear to all our hearts…TRAFFIC! We are hugely lucky to live in, or frequent, a resort which permits us to drive right up to the doors of our chalets and apartments. Not for us the long haul with our luggage or shopping up in the cable car, the funicular train or electric snow taxis. Our shops, bars and restaurants and ski lifts are centrallylocated and easily-reached by most of us on foot, we also have an excellent free bus service. So what’s the problem? Once we have parked the car in the garage there should really be absolutely NO need to take it out again. After all, why have we come up to Verbier? To breath fresh, mountain air and enjoy our favourite winter sports. It defeats the object, don’t you think, to be hit in the face with dust and fumes spewed out of the back of vehicles as they race up the hill to Carrefour (which, by the way is not a Formula 1 race track but in fact a village road with a 50kph speed limit). What happened to fresh air! Whilst we have an excellent bus service, the same cannot be said of the available parking space outside the shops. So why does every man and his dog have to go there by car? Where’s the hardship in carrying a small bag of shopping bag and waiting 5 minutes for a bus? And for those who really do need to do a massive shop, too much for a bus trip, how about taking advantage of the very excellent delivery services the supermarkets provide for invoices over a certain amount. It really is just a question of being organised (as any chalet boy or girl will tell you) and phoning in your order. It’s got to be better than sitting in your car for half an hour, waiting for a space so small you can’t get your doors open once you’re in it. A bit of organisation wouldn’t go amiss either for the large number of people who feel obliged to drive to the very foot of the slopes! Okay, so it’s easier to bundle the whole team and all the clobber into the car and sort it out at the other end, but it doesn’t half clog up the circulation at Medran. And, be honest, do your kids really need to be chauffeured everywhere! Where do you expect to park your car anyway? You’ve either got to get it back to the chalet before you can go skiing yourself, pay for the car park, (taking the risk that it’s not already full) or risk parking along the road and getting fined by the local police (I’ve never known them to miss one yet). So come along folk, play fair. Lets have some peace and quiet, some fresh air and lots more high altitude fitness training. Pick up your shopping and WALK! I’m sure I’ll find something to comment on in the summer too!

I

l est venu à mes oreilles que certains pensent qu’il existe un sujet que je n’ai pas le courage de ‘tacler’. Alors, pour leur montrer qu’ils se trompent et parce que c’est vrai qu’il est bien le temps que j’en parle, je vais terminer la saison, en soulevant un sujet qui nous est à tous cher au cœur ………….LA CIRCULATION! Nous avons l’énorme chance de vivre dans une station ou de la fréquenter où nous pouvons conduire jusqu’aux portes de nos chalets et appartements. Peu pour nous, le trajet pénible avec nos bagages ou commissions dans les télécabines, le funiculaire ou le taxi électrique. Nos magasins, bars et restaurants et nos installations de ski sont bien centrales et, pour la plupart d’entre-nous, facile d’accès à pied. Alors, où est le problème? Une fois arrivé et la voiture gentiment parquée dans le garage il devrait avoir AUCUNE nécessité pour la ressortir. Pour quelle raison, après tout, venons-nous ici ? Pour respirer l’air pur de la montagne et pratiquer notre sport d’hiver préféré. Objectif raté quand on ne reçoit que de la poussière et les vapeurs émanant des voitures plein la gueule chaque fois qu’on monte à Carrefour (je vous rappelle, ceci n’est pas une piste Formule 1, mais une route communale avec une limitation de vitesse à 50 km/h). Où est passé notre air pur ? Nous avons, sans doute, un service de bus excellent, mais nous ne pouvons pas en dire autant de l’espace disponible pour parquer près des magasins. Pourquoi donc, est-ce que chaque personne et son chien trouvent nécessaire de s’y rendre en voiture ? Est-ce que c’est vraiment si difficile de porter un petit sac de commissions et d’attendre un bus pendant 5 minutes ! Et pour ceux qui doivent, sans avoir à se justifier, faire beaucoup de commissions (trop pour un trajet en bus), puis-je leur suggérer les excellents services de livraison fournis par les supermarchés pour tout achat qui dépasse un certain montant. C’est tout simplement une question d’organisation (comme tout hôte ou hôtesse de chalet peut vous l’expliquer) et passer votre commande par téléphone. Cela doit être mieux que de rester assis dans votre voiture pendant une demi-heure à attendre une place de parc si minuscule que, une fois parqué, vous n’arrivez pas à ouvrir la porte. Et de l’organisation c’est justement ce qui manque à ceux que se sentent obligés de conduire jusqu’aux pieds des pistes mêmes! Oui d’accord, c’est plus pratique d’embarquer toute l’équipe et leurs affaires dans la voiture et tout mettre en ordre en arrivant mais c’est aussi super efficace pour boucher la circulation à Médran. Et soyons honnêtes, est-ce vraiment nécessaire de conduire vos enfants partout! De toute façon, où exactement attendez-vous laisser votre véhicule ? Avant de pouvoir aller skier vous-même vous devez la ramener au chalet, payer le parking (probablement déjà complet) ou risquer un PV en parquant le long de la route (et la police n’est pas connue pour son manque d’application à cet égard). Alors, jouons le jeu ! Pour le bien de tous, un peu de paix, tranquillité, air propre et beaucoup d’entraînement en haute altitude. Prenez vos commissions et MARCHEZ ! Je suis sûr que j’aurai également mon mot à dire en été!

38 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


Reserve the stunning Marlenaz terrace for private parties and functions. Marquee available for groups of up to 100 people. Ideal for marriages, birthdays, brunches and seminars etc. Possibilité de réserver une de nos terrasses pour vos sorties privées.Tente à disposition pour groupes jusqu’à 100 personnes, idéale pour mariages, anniversaires, brunch, séminaires etc.

Café-Restaurant

Tel: 027 771 54 41 marlenaz@verbier.ch www.marlenaz.ch

Menus gastronomiques Spécialitées de poissons Chasse en saison Gril au feu de bois

Famille Theresa et Thierry Corthay 1936 Verbier - Val de Bagnes lagrangeverbier@bluewin.ch www.lagrange.ch Tél. ++41(0)27 771 64 31 Fax ++41(0)27 771 15 57 Place Centrale

Le Châble

Médran


FOOD & WINE

APRIL 2010

Valais has a great availability of fresh seafood steaming in from all parts of coastal Europe all at your disposal.

40 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Valais dispose d’un grand choix de fruits de mer frais, provenant de toutes les zones côtières d’Europe.


FOOD

'Spring is in the air, everywhere I look around...' The warmer breeze and longer days always bring me a much-needed boost of energy, as well as, thankfully, a desire for lighter, fresh-tasting foods. Gone are those instinctual feelings for heavy, stick-to-your-ribs, hibernation inducing meals! “Le printemps est dans l’air, partout où je pose mon regard…”. La brise tiède et les jours qui se rallongent m’apportent chaque année une poussée d’énergie attendue avec impatience, ainsi qu’une envie de plats plus légers et frais. Assez de ces plats lourds qui vous donnent l’envie de dormir ! PHOTOGRAPHY : YVES GARNEAU TEXT: EILEEN SMITH

I

have to admit that when I think 'light, yet satisfying', the very first thing that pops into my mind is sushi. Perhaps it’s a residual effect from living and training to become a chef in Vancouver, where I used to eat sushi at least three times a week! Easy to do when you live in a coastal city, not so easy when you live in the land-locked Alps… or so you might think. Valais has a great availability of fresh seafood (fish, crustaceans, molluscs and invertebrates) steaming in from all parts of coastal Europe all at your disposal. What you need to complete the package is a little know-how, creativity and organization. The keys to getting you started in feeling confidant about tackling this culinary adventure are basic common sense and a few simple points: Get to know your fishmonger. This is very important, don't be shy to ask questions about the 'where and when' of the goods on display. The more information you can get, the better. To eat raw seafood, you must be certain that it is as fresh as possible (think ‘just caught’). Look for clear eyes (if buying whole fish), the skin, flesh or shell shouldn't look or feel slimy (with molluscs they should close when tapped), and when possible ask to smell the product. Yes, that’s what I said; it should smell like the open sea (not like old ski boots). The best rule of thumb - if you're unsure, don't buy it. There are other delicious alternatives to fresh raw sushi. One of them is to use frozen seafood. My personal favourites include scallops and pre-cooked prawns (or raw prawns that you poach yourself), some may say that you loose on texture quality when using pre-frozen goods, but if handled correctly, you win on the safety side. It is vital when using these goods to defrost them in the fridge and then use immediately. This not only applies for the safety of the seafood but also brings me to my third point, the rice. Cooked rice is a tricky affair, if left too long or old, it’s a breeding ground for nasty bacteria. Sushi rice shouldn't be refrigerated once prepared because it alters the texture of the rice. However, it is important to use prepared sushi rice on the same day, within hours of preparing. Sushi is best eaten freshly made. Left overs can be stored overnight in the fridge but shouldn't be consumed more then 12-18 hrs after making. In this month’s recipe, I'm including a spicy scallop (hotate gai) mixture as well as a prawn (ebi) variation for my maki rolls and a finelysliced salmon belly (sake) for my nigiri style sushi. Sushi- What you need 1pkg Japanese Nori Sheets 1 recipe of sushi rice (recipe to follow) wasabi paste, use to taste mayonnaise ½ cucumber, seeded and cut into thin long square strips (julienne) 1 avocado, seeded and sliced into long strips Toasted sesame seeds fish roe (flying fish, salmon etc) (optional) 6 prawns, cooked and cooled. Sliced lengthwise in half 100g fresh high-grade salmon belly, thinly sliced soya sauce pickled ginger small bowl of warm water for rinsing your hands in sushi rolling mat * these are just suggested fillings, go crazy, anything can be good as sushi!

J

e dois avouer que lorsque je pense plats légers, mais qui font plaisir, la première chose qui me vient à l’esprit est le sushi. Ceci est peut-être un effet résiduel de mon séjour à Vancouver, où j’ai fait ma formation de cuisinière et où je mangeais des sushis au moins 3 fois par semaine ! Vous pensez peut-être que c’est facile à faire lorsque vous habitez une ville côtière, un peu moins lorsque vous habitez dans les Alpes, coincé sur la terre ferme. En fait, le Valais dispose d’un grand choix de fruits de mer frais (poisson, crustacés, mollusques et invertébrés), provenant de toutes les zones côtières d’Europe. Tout ce qu’il vous faut pour préparer des sushis sont quelques connaissances, de la créativité, et de l’organisation. Les clés pour vous lancer avec confiance et d’un bon pied dans cette aventure culinaire : un peu de bon sens et quelques points simples: apprenez à connaître votre marchand de poissons, ceci est très important, n’hésitez pas à lui poser des questions sur la provenance et la date d’arrivage des produits dans la vitrine ! Plus vous aurez d’informations, mieux ce sera. Pour manger des fruits de mer crus, vous devez être certains que les produits sont le plus frais possibles (pensez « tout juste pêchés »). Dans le cas d’un poisson entier, vérifiez que les yeux sont clairs. La peau, la coquille ou la chair ne doivent pas être gluants. Les coquilles des crustacés doivent se refermer lorsque vous les tapotez. Dans la mesure du possible, demandez à sentir le produit. Oui, j’ai bien dit sentir : vous devriez reconnaître l’odeur du grand large, pas celle de vos vielles chaussures de ski. La règle de base la plus importante: si vous avez le moindre doute, n’achetez pas ! Il existe des alternatives au sushi fait avec du poisson cru frais. Une des possibilités est d’utiliser des fruits de mer surgelés. Mes préférés : les coquilles Saint-Jacques et les crevettes précuites (ou crues que vous pouvez pocher vous-mêmes). Certains diront que vous perdez en qualité de texture en utilisant des produits surgelés, mais si vous les manipulez correctement, vous y gagnez en sécurité. Il est essentiel, lorsque vous utilisez ces produits, de les décongeler dans le frigo et de les utiliser immédiatement. Ce n’est pas seulement important pour la sécurité mais ceci m’amène à mon troisième point : le riz. Le riz cuit est une affaire délicate, si on le laisse trop longtemps dehors ou s’il est vieux, il favorise le développement de bactéries toxiques. On ne devrait jamais mettre au frigo le riz à Sushi une fois qu’il est prêt car cela altère sa texture. Il est important d’utiliser le riz à sushi le jour même, à peine quelques heures après l’avoir préparé. Le sushi doit être consommé frais. Les restes peuvent être conservés au frigo pour la nuit, mais ne devraient en aucun cas être consommés plus de 12-18 heures après avoir été préparés. Dans la recette de ce mois, j’inclus un mélange à base de coquilles Saint-Jacques épicées (hotate gai) et une variante à base de crevettes (ebi) pour mes rouleaux maki, ainsi qu’un filet de saumon coupé fin (sake) pour mes sushis du type nigiri. Sushi- Ce dont vous avez besoin 1 paquet de feuilles d’algues japonaises Nori 1 récipient de riz à sushi (recette ci-dessous) De la pâte wasabi, selon votre goût De la mayonnaise ½ concombre auquel on a enlevé les pépins, coupé en longues lamelles carrées et fines (julienne) Un avocat, sans le noyau, et coupé en lamelles longues et fines Des graines de sésame grillées En option, des œufs de poisson (poisson volant, saumon etc.) 6 coquilles Saint-Jacques, cuites et refroidies, coupées en 2 dans la longueur. 100g de filet de saumon frais de premier choix, coupé en fines tranches De la sauce soya Du gingembre mariné

www.verbierlife.com

41


APRIL 2010

FOOD & WINE

Sushi Rice Makes enough for either 8-10 small maki rolls or 3-4 big maki rolls or 4050 nigiri pieces 300g Japanese-style rice (short grain), rinse under cold water until it runs clear, then leave in sieve 330ml water Vinegar mixture 4 tbsp rice or rice wine vinegar 2 tbsp sugar ½ tsp salt In a small saucepan, place ingredients for vinegar mixture and warm over low heat until sugar and salt have dissolved. Set aside. Place drained rice in a heavy-bottomed saucepan over medium heat and cover with water (it should cover about ½ cm above rice). Place a tight-fitting lid and boil for 3-5 minutes. Do not lift the lid, even to check if its boiling! Just listen for the sound of boiling and time it from there. Adjust heat if water boils over. Reduce heat to low and simmer for 10 minutes. Remove from heat and let stand for an additional 10 minutes. Remove lid and scoop rice into a large bowl. Pour a little of the pre-prepared vinegar mixture and fold into rice with a spatula. Gently fan the rice for a few seconds then blend the remaining vinegar mixture into the rice. It should look glossy. Continue to fan the rice until it reaches room temperature, using a folding action to cool the rice evenly. Set aside ready for use, covered with a wet clean tea towel. Do not refridgerate! Keep at room temperature until use. Spicy Scallop Mix enough for 3-4 big maki rolls 250g frozen or fresh scallops, side muscle removed and diced (if frozen, thaw in fridge about 5 hrs) 60g mayonnaise 5-10 shakes of Tabasco 1tbsp fresh coriander and chives combined or 1tbsp of either alone salt & white pepper Combine all ingredients in a bowl. Adjust seasoning. Keep refridegerated until ready to roll. Sushi Rolling & Nigiri Shaping Place rolling mat on table top. For big maki rolls, place a nori sheet on the rolling mat, rough side up. Dip your fingers in warm water and grab a handful of seasoned rice. Shape into a log form. Place in the middle of the nori sheet and gently pat the rice evenly over ¾ of it, leaving a 1cm from the top end (away from you). The layer should be about 1/2cm thick. Rub a thin line of wasabi across the rice, a ¼ from the base, if desired at this point. Arrange fillings, its up to you, on top of the wasabi line. Don't overdo it but take care to place filling all the way across, its ok if some of it overhangs from each end. To roll, gently lift the edge of the mat nearest to you, up and away smoothly. Taking care, roll the mat over the top until the nori reaches the rice. Keep a constant gentle pressure applied across the mat as you adjust your hands to tuck in the roll. Using the mat as an aid in this can be very effective. Lift the end of the mat up again and with a quick hand motion, complete the roll. The moisture from the rice will act as an adhesive. Place on tray, seem-side down and cover with a damp tea towel. Do not refrigerate. When ready to eat, cut each roll with a moistened sharp chefs knife. First cut in half then, clean the knife blade with a damp cloth, then slice each half twice. Use as soon as possible, within 2 hrs. To make small maki rolls, follow the same direction, but before you begin, cut each nori sheet in half across the grain. For the nigiri-style sushi, dip your hands in warm water. This is to help stop the rice from sticking. Grab a small handful of the seasoned rice and mould it into the shape of a small American-style football. Make a thumb indentation on one side and smear a little wasabi in it. Cover wasabi with your choice of seafood. Squeeze the long log shape between your forefinger and thumb. This helps hold the shape. Place on tray, covered with a damp tea towel until ready to serve. Do not refrigerate! Use as soon as possible, within 2 hrs.

42 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Un petit bol d’eau chaude pour vous rincer les doigts. Une natte à sushi en bambou * ce ne sont que des suggestions, soyez créatifs, tout est bon et peut-être préparé sous forme de sushi ! Riz à Sushi Suffit à préparer 8-10 petits rouleaux maki ou 3-4 grands rouleaux maki, ou 40-50 pièces de nigiri. 300g de riz japonais à grains courts, rincer à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit transparente, puis laisser dans la passoire 330ml d’eau Préparation au vinaigre: 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz ou de vinaigre de vin de riz 2 cuillères à soupe de sucre ½ cuillère à thé de sel. Dans une petite saucière, placer les ingrédients pour la préparation au vinaigre et chauffer délicatement à feu doux jusqu’à ce que le sel et le sucre se dissolvent. Réserver. Placer le riz égoutté dans une casserole à fond épais, le recouvrir d’eau (l’eau devrait dépasser d’environ un demi-centimètre au dessus du niveau du riz) et chauffer à feu moyen. Recouvrir d’un couvercle étanche et laisser bouillir pendant 3-5 minutes. Ne relevez en aucun cas le couvercle, même pour vérifier si l’eau est en train de bouillir! Ecoutez le bruit du bouillon pour commencer à minuter et ajustez le feu si l’eau risque de déborder. Réduire le feu et laisser frémir pendant 10 minutes. Retirer du feu et laisser reposer pendant 10 minutes supplémentaires. Retirer le couvercle et verser le riz dans un grand plat. Verser un peu de la préparation au vinaigre et intégrer au riz à l’aide d’une spatule. Remuer délicatement le riz pendant quelques secondes puis verser le reste de la préparation au vinaigre. Le riz devrait avoir un aspect brillant. Continuer à mélanger le riz jusqu’à ce qu’il atteigne la température de la pièce, en faisant des mouvements réguliers de pliage pour refroidir le riz de manière uniforme. Mettre de côté le riz prêt à être utilisé, et couvrir d’un linge propre et mouillé. Ne pas mettre au frigo, gardez le riz à température ambiante jusqu’à ce que vous l’utilisiez. Mélange relevé de coquilles Saint-Jacques Suffit à préparer 3-4 grands rouleaux maki 250g de coquilles Saint-Jacques fraîches ou surgelées, enlever le muscle latéral puis couper en cubes (si elles sont surgelées, dégeler au frigo pendant environ 5 heures) 60g de mayonnaise 5-10 tombées de Tabasco 1 cuillère à thé de coriandre fraîche et de ciboulette mélangées ou 1 cuillère à thé de l’une ou l’autre. Sel et poivre blanc Mélanger tous les éléments dans un bol. Rectifier l’assaisonnement et conserver au frigo jusqu’à ce que vous soyez prêt à rouler. Préparation des rouleaux de Sushi et mise en forme des Nigiri Placer la natte à sushi sur la table. Pour les grands rouleaux maki, placer une feuille de nori sur la natte, la face rugueuse vers le haut. Plongez vos doigts dans l’eau chaude et prendre une poignée de riz assaisonné. Mouler sous forme de bûche. Placer le riz au milieu de la feuille de nori et répartir délicatement en tapotant sur les ¾ de la feuille, en veillant à laisser une marge d’un centimètre au sommet. La couche de riz devrait faire environ un demi-centimètre d’épaisseur. Selon vos goûts, étaler avec un doigt une fine ligne de wasabi à environ ¼ de la base. Arranger la garniture au dessus de la ligne de wasabi. Ne remplissez pas trop, mais veillez à étaler la garniture sur toute la largeur, ce n’est pas un problème si ça dépasse de chaque côté. Pour rouler, levez délicatement le bord de la natte qui se trouve contre vous et roulez délicatement vers le haut. Roulez la natte jusqu’au sommet, jusqu’à ce que la feuille de nori atteigne le riz. Maintenez une pression constante sur toute la largeur de la natte lorsque vous ajustez vos mains pour commencer le rouleau. En vous servant de la natte comme aide, ceci peut être très efficace. Soulevez le bout de la natte vers le haut et terminez le rouleau d’un rapide mouvement de la main. L’humidité du riz fera office de colle. Disposer sur un plateau, la jointure vers le bas et recouvrir d’un linge mouillé. Ne pas mettre au frigo. Lorsque vous êtes prêts à manger, couper chaque rouleau à l’aide d’un couteau bien affûté et humide. Couper d’abord par la moitié, nettoyer le couteau avec une pate humide, puis couper 2 fois chacune des moitiés. Consommer dès que possible, dans les 2 heures. Pour faire des petits rouleaux maki, suivre les mêmes instructions mais couper au préalable la feuille de nori en 2 en suivant le sens des fibres. Pour le sushi de type nigiri, trempez vos mains dans l’eau chaude. Ceci évite que le riz colle. Prenez une petite poignée de riz assaisonné et donnez lui la forme d’un ballon de football américain. Faite une petite fente à l’aide du pouce sur un côté et mettez un peu de wasabi. Recouvrez le wasabi de fruits de mer de votre choix. Pressez la forme allongée entre votre majeur et votre pouce. Ceci aide à maintenir la forme. Disposez sur un plateau et couvrez à l’aide d’un linge humide jusqu’à ce que vous soyez prêt à servir. Ne pas mettre au frigo et consommer dès que possible, dans les 2 heures.


- Established 1991 Steven Gray Floor Coverings - Parquets, Carpet, Amtico Specialists 1936 Verbier + 41(0) 79 744 66 05 +41 (0) 27 771 34 50

Tél: 027 771 20 67

- Domestic or Commercial work undertaken - Free Estimations

3 pi pièces iè èc ce es s 2 bedroom be b ed dr ro oo om 2 bathroom bath bath ba thro hr ro oo

Immobilier - Assurances Colette MIDOL-MONNET Christophe SEMPERE

Airports Transfers - First class service

Tél: 027 771 36 55 Fax: 027 771 19 41 Email: immob@verbier.ch www.immobagence.ch

7 Places Tél : 077 211 55 47 tsverbier@hotmail.com

Rue de la Poste 22B 1936 Verbier

Why Snow School

Our passion is our business... to serve you - Private lessons tailored - Small group lessons - A professional team, full certified with a Swiss diploma and practicing Skiing, Freeskiing and Snowboarding - 20% discount on equipment rental with No Bounds Shop - Instructors from Switzerland, France, Great Britain, Holland, Belgium, Germany, Sweden,...

How to book:

Verbier Sport + No Bounds Shop Swiss Mountain Spirit Lévitation


FOOD & WINE

APRIL 2010

WINE

PHOTO: YVES GARNEAU/G1photo.com

Strawberries, cherries and an angel's kiss in spring, my summer wine is really made from all these things. Des fraises, des cerises et le baiser d’un ange, tels sont véritablement les ingrédients de mon vin d’été. WRITER: MARCUS BRATTER

S

o go the lyrics of the song made famous by Nancy Sinatra and Lee Hazlewood in 1967. Although ‘67 was a great year for music it was, sadly, a terrible year for wine, except in Bordeaux where the sauternes were excellent. Staying with the song but coming back to our millennium, with spring just around the corner I start to dream about the summer and the wines that will accompany those all balmy outdoor afternoons. Light fruity rosés, rich full-bodied whites, woody Chardonnays, crispy clean sauvignon blancs all come to mind when I think of summer wine. But what about some of the lesser-known grapes, Viognier, Malvoisie (pinot gris) Muscat, Ermitage (Marsanne) and not forgetting the queen of our local whites, the Petite Arvine. All these little-known wines are made locally here in Valais and are waiting to be discovered by the adventurous wine-taster. A tour from Martigny to Sierre through the vineyards with a few well prepared stops in the village co-op tasting rooms may unlock a myriad of local secrets. Try Viognier, locally a rare grape,which can also be found in the Rhone valley of France and in the New World where it is grown by a few daring wine-makers. Here in Switzerland, it makes a crisp, dry white wine with powerful flower and fruity aromas, a highly aromatic and fruity wine that pairs well with spicy foods such as Thai or Vietnamese cuisine. Another wine waiting to be discovered is Pinot gris, also found throughout the New World, as well as in Burgundy. Here in Switzerland it is a remarkably powerful white with notes that can lead from peach to grapefruit to melon, a wine that is able to hold its own against richer food flavours such as chicken in spicy sauces or seafood. One of my favourite local whites is the Petite Arvine. Unique to Valais, when well-made, this wine has wonderful citrus notes and can challenge some of the best whites of the world. It is not easy to find, but worth the search. Some of my favourite makers are located between Martigny and Sion. Try Gerald Besse from Martigny, his 2008 is a brilliant, intense wine, full of fresh, citrus flavours. Finally, I must mention Amigne Grand Cru from Serge Roh of Vétroz, also a fruit-charged wine with notes of apricot and mandarin and a light, sweet finish. Perfect for those summer afternoons which will soon be with us.

44 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

A

insi vont les paroles de la chanson rendue célèbre par Nancy Sinatra et Lee Hazlewood en 1967. Quoique 1967 ait été une superbe année pour la musique, elle a été une année catastrophique pour le vin, à part dans le Bordelais où les Sauternes ont été excellents. En restant avec la chanson mais en revenant dans notre millénaire, avec le printemps qui approche à grands pas, je commence à rêver de l’été et des vins qui accompagneront les douces après-midi passées en plein-air. Les rosés légers et fruités, les blancs au corps entier, les Chardonnays boisés, les Sauvignons blancs minéraux, tous me viennent à l’esprit lorsque je pense aux vins d’été. Mais qu’en est-il des cépages un peu moins connus, tels que le Viognier, la Malvoisie (pinot gris), le Muscat, l’Ermitage (Marsanne), sans oublier la reine des blancs de la région : la Petite Arvine. Tous ces vins peu connus sont élaborés ici en Valais et n’attendent qu’à être découverts par l’amateur de vin en soif d’aventure. Un tour à travers les vignes de Martigny à Sierre, avec quelques arrêts bien planifiés dans les locaux de dégustation des coopératives des villages vous dévoileront une myriade de secrets du terroir. Essayez le Viognier, un rare cépage dans la région, que l’on trouve également dans la vallée du Rhône en France et dans le nouveau monde, où il est cultivé par quelques vignerons courageux. Ici en Suisse, il donne un blanc sec, minéral mais avec des arômes puissants de fleurs et fruits, qui se marie bien avec des plats épicés tels que la cuisine Thaï ou Vietnamienne. Un autre vin qui ne demande qu’à être découvert est le Pinot gris, que l’on trouve également dans le nouveau-monde et en Bourgogne. Ici en Suisse, il donne un vin blanc d’une puissance remarquable, avec des notes allant de la pêche au grapefruit, en passant par le melon, un vin qui sait garder sa personnalité en accompagnement de plats au goût prononcé, comme un poulet en sauce piquante ou des fruits de mer. Un de mes blancs préférés de la région est la Petite Arvine. Unique au Valais, ce vin, lorsqu’il est fait avec soin, montre des notes d’agrumes, et peut rivaliser avec les meilleurs vins blancs du monde. Il est difficile à trouver mais vaut la peine d’être recherché. Certains de mes producteurs préférés sont situés entre Martigny et Sion. Essayez Gérald Besse de Martigny, sa Petite Arvine 2008 est un vin intense, plein de fraîcheur, avec des notes d’agrumes. Enfin, je dois mentionner l’Amigne Grand Cru de Serge Roh à Vétroz, également un vin chargé de fruit, aux notes d’abricot et mandarine, avec un final léger et doux. Parfait pour ces après-midi d’été qui seront bientôt là !


BOULANGERIE MICHELLOD SA 1936 Verbier Magasin Village Magasin Médran Buffet Express Magasin Châble Magasin Martigny Centrale de Production Fax

027 771 25 73 027 771 27 05 027 771 27 43 027 776 13 19 027 722 02 17 027 775 30 75 027 775 30 79

www.boulangerie-michellod.com info@boulangerie-michellod.com

www.maytaxi.ch/ email: info@maytaxi.ch Toutes destinations / Any destination No. Gratuit! / Free Number! 0800 771 771

WIFI+ POWER


nightlife ...continued

DIRECTORY

APRIL 2010

general Ambulance Police & Emergency Fire Police Cantonale Police Municipale de Bagnes Tourist Office Televerbier Sports Centre Cinema Schtroumpfs (garderie d’enfants)

144 117 118 027 775 63 20 027 775 35 45 027 775 38 88 027 775 25 11 027 771 66 01 027 771 24 35 027 771 65 85

doctors Contat Gay-Croisier Popescu Blakemore Dentist

027 771 70 20 027 771 70 01 027 771 66 77 027 565 33 33 027 771 21 21

taxis Aaricia Taxi Alpen Taxi Taxi Carron Taxi Coquoz Private Taxi Taxi Service Verbier A Bon Port – Taxi Dorsaz Taxi Fernandes Lemania Voyages Snowlimousine Taxi Lili Taxi Rebelo Tmr Taxi Vogel Taxi Andre Taxi De Nuit ( De 19h30 À 04h30)

078 721 21 21 079 523 91 92 079 342 42 42 079 606 09 66 076 583 88 68 077 211 55 47 079 351 21 27 027 771 3465 079 220 33 87 078 625 74 95 079 815 79 24 078 709 36 69 078 645 56 67 079 301 28 05 079 628 46 45 079 625 90 85

ski schools Adrenaline Altitude Ecole Suisse de Ski European Snowsports La Fantastique Kids Club Performance Verbier Powder Extreme Swiss Snowboard School

027 771 74 59 027 771 60 06 027 775 33 63 027 771 62 22 027 771 41 41 027 771 44 69 079 690 97 99 076 479 87 71 027 775 33 66

massage - beauty Alternative Santé Ambrosia Body Focus Centre Massages & Thérapies Chilali The Nevaï Spa The Verbier Touch Valmont Spa Verbien-être Cabinet de Naturopathie

027 776 22 70 079 332 44 30 077 463 06 45 027 771 62 46 079 842 66 79 027 775 40 00 078 723 96 74 027 771 34 05 076 204 14 28

nightlife Bar Jo L'Atelier Coco Club Le Cosy Crock No Name Farinet/Casbah Farm Club Fer à Cheval Garbo/Murphy’s bar

027 771 5077 027 771 24 58 027 771 66 66 027 771 68 45 027 771 69 34 027 771 66 26 027 775 40 00 027 771 26 69 027 771 62 72

46 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT

Nevaï Pub Mont Fort T Bar Wonderbar

027 775 40 00 027 771 48 98 027 771 50 00 079 583 71 93

restaurants A Team (pizza delivery) Al Capone Alpage Baratin Barra' K Borsalino Carrefour Le Catogne Le Caveau Le Chalet Adrien Les Chamois Channe Valaisanne Le Chaplon Chez Dany La Creperie Col des Gentianes Ecurie Les Esserts Fer a Cheval Garbo La Grange Le Hameau Harold's King’s Café King’s Restaurant La Marlenaz Marmotte Cabane Mt-Fort Chalet Carlsberg Chez Martin Au Mayen Au Mignon Millenium Milk Bar (tea room) Montpellier Namaste Netsu Nevaï Offshore Olympique La Pergola Restaurant Pierroz La Pinte Relais des Neiges Le Rouge Ruinettes Le Sonalon Toro Negro Les Touristes Vanessa Verbier Beach Verbier Delivery Dinner delivery Vieux Verbier

027 771 30 00 027 771 67 74 027 771 61 23 079 204 16 78 027 771 2279 027 771 17 50 027 771 55 55 027 771 65 05 027 771 22 26 027 771 62 00 027 771 75 25 027 771 15 75 027 771 37 01 027 771 25 24 027 771 72 96 027 778 15 05 027 771 27 60 027 771 71 88 027 771 26 69 027 771 62 72 027 771 64 31 027 771 4580 027 771 62 43 027 775 20 10 027 775 20 35 027 771 54 41 027 771 68 34 027 778 13 84 027 775 26 73 027 771 22 52 027 771 18 94 027 771 69 30 027 771 99 00 027 771 67 77 027 771 61 31 027 771 57 73 027 771 62 72 027 775 40 40 027 771 54 44 027 771 26 15 027 771 33 44 027 771 63 23 027 771 18 56 027 771 33 21 027 771 80 00 027 771 19 79 027 771 72 71 027 771 99 01 027 771 21 48 027 775 28 00 027 771 75 42 079 212 81 81 027 771 16 68

wellness Biosport: Physiotherapy/Osteopathy + Acupuncture

027 771 82 80

CHILDCARE Petit Verbier

079 577 49 38


FOOD + WINE | 47

Looking for a seasonal job in the Alps? We have clients who are looking for dedicated and professional couples, chefs, cooks and housekeepers with previous high standards of experience in chalets, villas or hotels. Please send your CV to jog@greycoatplacements.co.uk

photo : © Felix Broede

Visit our website www.greycoatplacements.co.uk for details.

prÉsente

w w w.verbier festival.com

‘‘ Des pianistes d’exception dans un cadre idyllique’’ Martha Argerich Hélène Grimaud Evgeny Kissin

Menahem Pressler Yuja Wang Christian Zacharias

Billetterie : T +41 (0)848 771 882 - ticketing@verbierfestival.com Programme complet : www.verbierfestival.com


NIGHTLIFE

APRIL 2010

BOSS DES BOSSES. PHOTOGRAPHY: MARCO SHAPIRO

48 EVENTS.ART.DESIGN.FOOD.ENTERTAINMENT


BOSS DES BOSSES. PHOTOGRAPHY: FABIAN G. ALPIMAGES

APRIL 2010

NIGHTLIFE

ATELIER DMC NIGHT - PHOTOGRAPHY: CRAIG DOUGLAS / GITGO.CH

www.verbierlife.com

49


NIGHTLIFE

APRIL 2010

FARINET LOUNGE BAR - "KILL EM ALL" FEBRUARY. PHOTOGRAPHY: SEBASTIEN ALBERT / TROBOPHOTO.COM

FARINET LOUNGE BAR - "KILL EM ALL" DJ MYLO. PHOTOGRAPHY: SEBASTIEN ALBERT / TROBOPHOTO.COM

Live bands throughout the season. Football live on the big screen. Internet + Wifi. Pool.

SUNDAY 4th THE DICKTATORS Live Rock’n’Roll - Heave on! TUESDAY 6th THURSDAY 8th U AIN’T HEARD SHIT! MISS VERBIER Verbier's Only Underground DJ Collective Competition Funk, Dubstep, Drum & Bass, Electro House... TUESDAY 13th PANIC PARTY - Happy hour all night long! Bad taste fancy dress party - featuring U Ain’t Heard Shit crew SUNDAY 18th LAST NIGHT OF THE WONDERBAR EVER!!!!??


APRIL 2010

Esplendor Medical and Aesthetic Centre Cabinet Médicale et Esthétique

CONTENTS

Certified General Practitioner French, English, and Russian spoken Medical examinations, all enquiries, aesthetic treatments and home visits

Add More Years To Your Life. Add More Life To Your Years. Ajoutez Des Années À Votre Vie. Ajoutez de La Vie À Vos Années. ESPACE DIVIN Holistic Face, Body & Soul Rejuvenation Rajeunissement Holistique Du Visage, Du Corps et De L’Âme

www.botoxverbier.com info@botoxverbier.com Switzerland Le Hameau, 1936 Verbier Chalet Nadal, “Trèfle à Quatre” +41 27 565 3333 +41 79 85 20 277 UK, Holland on Sea +44 (0)77 37 57 33 72

www.verbierlife.com

51


Ouvert toute l'année. Connexion internet. Plats à emporter. Sandwiches . Salades . Soupes . Plat du jour . Smoothies . Jus Frais . Café . Thé

Rue de la Poste, Verbier

www.kingsverbier.ch +41 27 775 2010 Available for events.

Verbier Life April 2010  

Verbier Life. Verbiers monthly lifestye magazine

Advertisement