Page 1

WWW.URBANIA.CA HIVER 2007 / NUMÉRO 18 / CÉLÉBRITÉ / FABRIQUÉ AU QUÉBEC / 7,95 $

T S E R A T S E N U S S LE U TO

N LS E I A DÉT

E 13 G PA

! E É N


« QUAND J’AI APPRIS QUE JE FAISAIS LA COUVERTURE D’URBANIA, J’AI PAS DORMI DE LA NUIT ! » — ROBERT WILKINSON

SOMMAIRE

PAGE 7 LA CÉLÉBRITÉ EN CHIFFRES! // PAGE 9 VOX POP : URBANIA ENQUÊTE SUR LE TAPIS ROUGE AU GALA DE L’ADISQ // PAGE 13 MAGAZINE IDOL : UNE STAR EST NÉE, ROBERT WILKINSON À LA CONQUÊTE DU MONDE! // PAGE 15 RENCONTRE AVEC NOS SIX ÉTOILES : CHANTAL MANDEVILLE!, BRANDY NAVARRE!, RICHARD MARCOTTE!, STÉPHANE DE NORMÉTAL!, THIERRY HAVITOV!, LINDA PAQUETTE! // PAGE 26 ENTRE NOUS : CONFIDENCES DE VOS VEDETTES PRÉFÉRÉES! // PAGE 29 CE QUI GROUILLE DANS L’OMBRE : LE BLOGUEUR DRUNKEN STEPFATHER PASSE AU CONFESSIONNAL! // PAGE 33 LES CHRONIQUES DE MR. SHOWBIZZ : HISTOIRES D’AMOUR, MAISON DE STARS, CONSEILS MODE ET VIDAGE DE SACOCHE AVEC QUATRE GROUPES DE LA RELÈVE! PAGE 38 L’ART D’ÊTRE STAR : LE VRAI VISAGE DE L’ARTISTE CONTEMPORAIN MARC-ANTOINE K. PHANEUF! // PAGE 41 DRING DRING POW POW : LES JUSTICIERS MASQUÉS NOUS LIVRENT LEURS SECRETS ET ASTUCES... // PAGE 42 CÉLÉBRITÉ À HAUT DÉBIT : FICHES À COLLECTIONNER DE VOS VEDETTES YOUTUBE! // PAGE 44 QUE SONT-ILS DEVENUS? : NOS JOURNALISTES ONT RETROUVÉ VOS VINGT HAS BEENS PRÉFÉRÉS! // PAGE 47 L’ÂGE DE RAISON : UN REPORTAGE TOUCHANT SUR LA COUR À SCRAP DE LA CÉLÉBRITÉ! // PAGE 51 ROCK ON : ANOUK LESSARD CROQUE LE PORTRAIT DE STARS DE LA SCÈNE MUSICALE D’ICI // PAGE 67 UN NOM EN HÉRITAGE : ÊTRE ENFANT DE STAR… PAS TOUJOURS FACILE! // PAGE 69 REPORTAGE EXCLUSIF : INCURSION DANS LA VIE D’UN JOURNALISTE ARTISTIQUE! // PAGE 75 WALL OF FAME : PHOTOS-CHOC DES PLUS BEAUX MURS DE CÉLÉBRITÉS À MONTRÉAL! // PAGE 80 JE BRILLE, DONC JE SUIS! : NOTRE RAPPORT À LA CÉLÉBRITÉ… // PAGE 82 VIVRE AVEC UN HOMO VEDETTUS : TOUT SUR LA VIE À DEUX AVEC UNE STAR! // PAGE 87 NAME DROPPING : EXTRAITS D’UNE CONVERSATION COMPROMETTANTE CAPTÉE AU CONTINENTAL... // PAGE 91 TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA VENTE DE RELIQUES D’ASSASSINS CÉLÈBRES! // PAGE 94 UNE BD-RENCONTRE AVEC L’AUTEUR LE PLUS LU DE LA PLANÈTE! // PAGE 98 LE POTINEUR PROFESSIONNEL ALEKSI K. LEPAGE SE VIDE LE CŒUR SUR LA CÉLÉBRITÉ!


ÉDITO Y es-tu fin? Es-tu fine? C’est la question que tout le monde pose à la délicieuse chroniqueuse de Flash, Anne-Marie Withenshaw. L’image des vedettes que nous renvoient le petit écran et les magazines à potins correspond-elle à la réalité? Sommes-nous bernés? C’est pour répondre à ces questions que nous sommes allés à la chasse aux célébrités sur les tapis rouges du tout Montréal, dans les lancements clinquants, dans les partys jet-set et sur le profil Facebook de Lucie Laurier. Nous avons interrogé leur valet, leur groupie et même leur sosie. Tout ça pour découvrir que les vedettes, au bout du compte, elles sont comme nous autres. Stars are just like us. Bien oui, Johnny Depp mange des pâtes ben simples, pis Véro pète comme tout le monde. Nous l’avons sentie ! En même temps, prendre de la coke, courir les tapis rouges, signer des autographes aux policiers au lieu de payer son ticket, pouvoir ramener une fille différente dans son lit tous les soirs même quand on a la gueule de Martin Petit, est-ce la réalité du vrai monde? Non, mais c’est certainement celle dont beaucoup de monde rêve et voudrait profiter en étant connu. C’est d’ailleurs ce que les 100 participants au concours Magazine Idol : faites la couverture d’Urbania et devenez une star ont tenté de nous dire en répondant à l’appel lancé. Ils étaient prêts à sacrifier leur vie privée, à vendre leur âme au diable juste pour leurs 15 minutes de gloire. Nous avons finalement choisi un énergumène qui est allé jusqu’à se faire tatouer des logos de compagnies québécoises (et la face de Stéphane Dion...) sur le crâne pour attirer l’attention. Mais pas juste pour ça. Pour Robert Wilkinson, faire la couverture du magazine était le meilleur moyen de regagner le respect de sa fille qui croit qu’il est un bon à rien. Il était le seul à concevoir la célébrité comme un véritable outil, et non comme une fin. Pis en plus, y est fin! L’équipe d’Urbania

Crédits de la couverture — Photo : Stéphane Milhomme, agoodson.com — Maquillage-Coiffure : Nicolas Blanchet, folio — Retouche-photo : Patrick Lavoie, 2m2.ca — Stylisme : Annie Gignac — Pantalon et écharpe : kris van assche chez michel brisson — Ceinture : Maison Martin Margiela chez Michel brisson — Chaussures : Hugo Boss chez Ogilvy — Colliers : Goti

éditeurs Philippe Lamarre · Vianney Tremblay rédactrice en chef Catherine Perreault-Lessard direction artistique Philippe Lamarre, Toxa conception graphique Noémie Darveau · Feed · Morgan Guégan · Tania Chiarotto collaborateurs Mélanie Baillargé · Noémie Bégin · Patrice Bériault · Edouard Bond · PierreAlexandre Buisson · Guillaume Corbeil · Marie-Ève Corbeil · Patrick Cormier · Eric Demay · Gabrielle Desbiens · Catherine Depelteau · Sébastien Diaz · André Dubois Émilie Dubreuil · Maxime Dumont · Vincent Grégoire · Marie-Claude Hamel · Pascal Henrard · Aleksi K. Lepage · Véronique Labonté · Julie Laferrière · Stéphanie Langelier · Shayne Laverdière · Evlyne Laurin · Judith Lussier · André Marois · Marie-Claude Marsolais · Sophie Massé · Isabelle Ménard · Charles Messier · François Méthé · Stéphane Milhomme · Laura Montgomery · Marlène Paquin · Alain Pilon · Émilie Pelletier · Laurent Pinabel · Maggie Plourde · Alain Reno · Erika Reyburn · Gabriel Rodrigue · Antoine Rouleau · Pascale Therrien · Mélissa Verreault ventes publicitaires Patrick John-Lord Joseph · 514.989.9500 · pub@urbania.ca // abonnements 1 an (4 numéros) : 25 $ · 2 ans (8 numéros) : 44 $ · Prix avant taxes. Pour vous abonner à Urbania, contactez Express Mag au numéro sans frais 1.800.363.1310 ou par Internet au www.urbania.ca/abonnement. Vous pouvez poster votre coupon d’abonnement à : express mag, 8155, rue larrey, montréal (québec) h1j 2l5. // impression Quadriscan correcteurs : Violaine Ducharme · Charles Messier distribution lmpi dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 2007 · Bibliothèque nationale du Canada, 2007 © 2007 magazine urbania inc. Le contenu d’Urbania ne peut être reproduit, en tout en en partie, sans le consentement écrit de l’éditeur. Urbania est toujours intéressé par vos idées, articles, photos et illustrations : redaction@urbania.ca issn 1708-0320 poste-publications Inscription #40826097 magazine Urbania 3708, boul. saint-laurent, montréal (québec) h2x 2v4 · tél. : 514.989.9500 téléc. : 514.989.8085 · info@urbania.ca · www.urbania.ca Nous reconnaissons l’aide financière accordée par le gouvernement du Canada pour nos coûts d’envoi postal et nos coûts rédactionnels par l’entremise du programme d’aide aux publications et du Fonds du Canada pour les magazines


5


P À

! L I O

MATHIEU COURNOYER de Malajube

1 Mon côté exhibitionniste 2 Avec ma moustache, ma blonde me dit que je ressemble à une star porno des années 70 3 Madonna parce que c’est une femme d’expérience...

8


x o V p Po PHOTO ET CONCEPT : Patrice Bériault ASSISTANTE : Evlyne Laurin

On est débarqué à l’Autre Gala de l’a disq avec notre photomaton maison : un box de 7 x 6 pieds, fabriqué avec de vieux draps, dans lequel les interviewés devaient se prendre en photo. Voici les questions que nous avons posées aux artistes les plus cool (et les plus paquetés) de la soirée, ainsi qu’aux never been de l’École du show-business qui ont fait la ligne pendant une demi-heure pour répondre parce qu’ils croyaient devenir big en se faisant poser dans un magazine qu’ils ne connaissaient même pas... 1 Vous êtes célèbre pour… 2 À quelle célébrité vous a-t-on déjà comparé(e)? 3 Avec quelle célébrité aimeriez-vous passer la nuit ?

ARIANE MOFFATT

auteure-compositeure-interprète

GUILLAUME MELOCHE-CHARLEBOIS

FRÉDÉRICK DE GRANDPRÉ

bassiste du groupe 3 gars su’l sofa

crooner

1 Mon côté célébrante. Disons que ça ne m’en prend pas gros pour faire le party 2 Astro le petit robot 3 J’aimerais faire un threesome avec Vanessa Paradis et Johnny Depp

1 Mes dreads 2 Sideshow Bob 3 Frédérick de Grandpré, parce qu’il a de beaux yeux

1 Ma discipline de fer 2 Colin Firth ou Mark Walhberg, et je ne parle pas du temps où il faisait des pubs pour Calvin Klein 3 Kate Winslet

GREGORY CHARLES

PHILIPPE FEHMIU

DANIEL GRENIER

1 Appeler mes amis à 3h am 2 Carlton, le nerd de Fresh Prince of Bel-Air 3 Christie McNicol

1 Mon ceviche 2 Tout le monde me prend pour Herbie Moreau 3 Nelson Mandela

1 Être emo 2 Jack Nicholson, parce que j’ai la même coupe de cheveux 3 Dalida

FELIX-ANTOINE LEROUX

GHYSLAIN DUFRESNE

PIERRE VEILLEUX ET DANIEL MERCILLE

1 Avoir joué dans le film La Grenouille et la baleine 2 Gregory Charles 3 Veronika de Loft Story

1 Avoir mangé le Monstre au resto El Zazziumm 2 Brigitte Bardot, pour son odeur 3 Jean-François Mercier. J’ai toujours rêvé de passer la nuit avec un barbu

1 Être les mini Justiciers Masqués 2 Pierre Brassard 3 Mitsou. On lui arriverait juste à la bonne hauteur

homme orchestre

alias DJ Horg

animateur et documentariste

le frisé des Chick’n’swell

URBANIA 18

★ CÉLÉBRITÉ

membre des Chick’n’swell

nains de service

9


EN TR EV U

Je suis pareille comme Céline, sauf pour les autographes.

E !

Moi, je signe CéLinda.

LI N DA PAQ U ETTE Sosie de Céline

Linda Paquette est pareille comme Céline. Elle a la même face longue, les mêmes manies et, à six ans, elle avait le même toupet croche qu’elle. Aujourd’hui, la sosie gagne sa vie en faisant du lipsync sur My Heart Will Go On et Dedededanse dans ma tête. Rencontre avec la Céline Dion de Saint-Augustin. interview : Marie-Ève Corbeil — photo : Marie-Claude Hamel + assistante : Maggie Plourde

✰ Comment as-tu démarré ta carrière de sosie? Il y a douze ans, je regardais un bulletin de nouvelles où il y avait un sosie de Roch Voisine. Il invitait les gens qui ressemblaient à des vedettes à téléphoner à son agence pour tenter leur chance. Mon mari m’a filmée pour le fun en train de chanter Des mots qui sonnent. Quelques semaines plus tard, je me produisais dans les bars, les centres d’achats, les mariages et les marchés aux puces. Quand j’ai eu du succès, j’ai commencé à faire des congrès. ✰ En spectacle, comment est-ce que ça se passe? Je fais du lipsynch. Pour les mouvements, je n’ai même pas besoin de la regarder en spectacle pour faire comme elle. Ça me vient naturellement. Je sais que c’est dur à croire, mais dès qu’il y a la musique et du monde, je vis les

émotions de la même façon que Céline les vit. Je suis comme elle, sauf pour les autographes. Je signe CéLinda. ✰ L’as-tu déjà rencontrée? René m’a déjà invitée personnellement dans sa loge au Centre Molson pour un spectacle. Quand elle m’a vue, c’était comme si elle me connaissait depuis toujours. Elle m’a donné des beaux gros becs! Elle est tellement simple! ✰ À part le physique, qu’avez-vous d’autres en commun? Son père Adélard a toujours mangé de la crème glacée à l’érable et aux noix. Mon père aussi! ✰ Dans la vie de tous les jours, tu dois te retrouver dans des situations cocasses, non? Un jour, je suis allée dans une petite pizzeria à Montréal. Le propriétaire était convaincu que j’étais Céline. J’avais beau lui dire que non, il me croyait pas et me

répondait que j’avais les mêmes alliances qu’elles. À un moment donné, j’étais vraiment tannée et je lui ai dit que j’étais la vraie Céline. Croyez-le ou non, il a téléphoné à sa belle-mère pour qu’elle vienne me voir au resto… ✰ T’arrive-t-il de profiter de ton statut de sosie? Au Château Frontenac, par exemple, ils me reçoivent comme si j’étais Céline: ils m’ouvrent les portes et ils me traitent aux petits oignons. Dans les gros hôtels, même quand il ne reste plus de place, je n’ai jamais de problème à me stationner! ✰ Finalement, dis-moi, au fil des années, est-ce que ton succès t’as monté à la tête? Je suis toujours restée moi-même. Je ne serais pas capable d’être snob, c’est pas dans ma personnalité. Moi, je suis une vraie de vraie québécoise. Comme Céline! Merci au Royal Palace (48, boul. des Laurentides à Laval)

URBANIA 18

★ CÉLÉBRITÉ

25


CÉLÉBRITÉ À HAUT DÉBIT TEXTE : Gabriel Rodrigue

Après les chats albinos avec le poil angora, les recettes de pudding au pot de Maman Dion et les astuces de jeu de dames, Urbania vous propose huit magnifiques fiches de célébrités YouTube à découper! Huit geeks qui ont eu droit à leur 15 mega-bits de gloire! Collectionnez-les toutes!

42


1. GHYSLAIN, LE STAR WARS KID Année de naissance : 1988 Signe chinois : Dragon Lieu d’origine : Trois-Rivières Profession : Étudiant Histoire : En 2002, Ghyslain Raza enregistre une brillante imitation de Darth Maul avec la caméra de son école. Plutôt que d’utiliser un sabre laser comme le célèbre personnage de la Guerre des étoiles, il empoigne un bâton de golf. Une fois terminé, Ghyslain oublie d’effacer la cassette et remet le matériel au responsable de son école secondaire. Six mois plus tard, des collègues de classe tombent accidentellement sur ses prouesses alors qu’ils tentent de filmer une partie de football avec la même cassette. Ils diffusent la vidéo sur YouTube et Ghyslain est rebaptisé le Star Wars Kid. Succès : Après plus d’un milliard de téléchargements, sa vidéo devient la plus populaire de tous les temps. On parle de Ghyslain dans le usa Today, dans Wired et à cbs. S’il était la risée de son école, il est maintenant celle de toute la planète. Pour le dédommager, ses fans lui offrent un iPod et une carte-cadeau de 3 600 $ chez FutureShop. Aujourd’hui : Après avoir passé quelque temps sous surveillance psychiatrique, Ghyslain tente de faire oublier le Star Wars Kid. Il vit dans un anonymat artificiel, aidé de ses proches.

2. LYNDA, DÉCORATRICE Lieu d’origine : Baie Saint-Paul Profession : Décoratrice Histoire : Dès 1996, Lynda Tremblay s’impose comme critique déco à la télévision communautaire de Charlevoix-Ouest. Encore aujourd’hui, le comté de Pauline Marois se souvient de son penchant pour le papier peint arc-en-ciel et de phrases telles que: «Laissez-vous envahir par la couleur», «La peinture a la source de nous produire les effets les plus attrayants les uns que les autres pour des combinaisons incroyables», «Vous savez que vous pouvez peindre sur vos murs et donner réellement des impacts époustouflants.» Succès : Après plusieurs années de main en main, de vhs à vhs, ses capsules apparaissent sur YouTube. C’est un succès immédiat : la vidéo attire des centaines de milliers de visiteurs. Aujourd’hui : La décoratrice la plus célèbre de BaieSaint-Paul a lancé sur YouTube une nouvelle capsule tournée dans sa boutique avec de nouveaux produits, une nouvelle coiffure et une nouvelle image.

3. FIDEL LACHANCE, CHANTEUR COUNTRY ET SIGNALEUR ROUTIER Année de naissance : 1951 Signe astrologique : Verseau Lieu d’origine : Saint-Robert-Bellarmin Profession : Signaleur routier / chanteur country le plus connu en Beauce Histoire : En 1990, le Beauceron Fidel Lachance entreprend sa carrière musicale équipé d’une guitare reçue en cadeau de sa mère. À l’époque, il doit faire du porte à porte pour vendre ses cassettes. En trois ans, il en écoule près de 4700. Cinq ans plus tard, à la suite d’une peine

d’amour, Fidel enregistre son succès Fidélité. Pour l’encourager, un soir de Saint-Valentin, la chanteuseanimatrice Anita Pouliot l’invite à son émission de la télévision communautaire de Saint-Joseph-de-Beauce. En ondes, Fidel affirme qu’il peut composer une chanson en 25 minutes et qu’il est particulièrement inspiré par les jours de pluie. Succès : Une dizaine d’années plus tard, l’entrevue attire des centaines de milliers de visiteurs sur YouTube. C’en est reparti pour la carrière musicale de Fidel, qui gagne alors sa vie comme signaleur routier. Aujourd’hui : Il se produit régulièrement en spectacle et multiplie les invitations : on l’a vu au Fric Show, au Grand blond avec un show sournois et à La Fureur. Il possède également un site Web, sur lequel on peut se procurer des vêtements à son effigie et visionner des extraits de sa télé-réalité, «la Télé-Fidélité».

4. CHRIS CROCKER, ADMIRATEUR ET DÉFENSEUR DE BRITNEY Année de naissance : 1987 Signe astrologique : Sagittaire Lieu d’origine: Real Bitch Island Profession: Acteur en devenir Histoire : Chris Crocker n’en peut plus que les médias racontent n’importe quoi sur Britney Spears. Dans une vidéo enregistrée chez ses grands-parents, il dénonce en larmes la mauvaise foi des reporters qui s’acharnent sur le cas de son idole et les prie de la laisser tranquille. Succès : En deux jours, sa vidéo «Leave Britney Alone» attire plus de quatre millions de visiteurs sur YouTube. Aujourd’hui : Chris travaille actuellement au tournage d’un docuréalité, Chris Crocker’s 15 Minutes More, qui sera diffusée à l’été 2008.

5. GARY BROLSMA Lieu d’origine : Saddle Brook, New Jersey Profession : Étudiant Année de naissance : 1986 Signe chinois : Tigre Histoire : En 2004, par un soir de grande solitude, Gary, un jeune et attachant Américain de 17 ans, enregistre une vidéo de ses prouesses de lipsync sur Dragostea Din Tei, succès du groupe moldave O-Zone. Il est malhabile et ses mimiques sont ridicules. N’empêche. Il décide de diffuser la vidéo. Succès : Brolsma gagne rapidement en popularité et sa vidéo est téléchargée plus de 700 millions de fois! Elle devient la deuxième vidéo la plus téléchargée de l’histoire d’Internet, tout juste après celle du Star Wars Kid. Aujourd’hui : Embarrassé par cette popularité soudaine, il se réfugie chez ses parents et cesse toute collaboration avec les médias après avoir participé à Good Morning America et au Tonight Show de nbc, et avoir accordé une entrevue au New York Times. En 2006, il réapparaît sur le Web pour faire la promotion d’un concours «À la recherche de nouveaux interprètes pour sa danse», avec 45 000 $ en prix à gagner.

URBANIA 18

★ CÉLÉBRITÉ

6. DAVID « ELSEWHERE » BERNAL Date de naissance : 2 août 1979 Lieu d’origine : Santa Ana, en Californie Profession : Danseur de hip-hop Signe astrologique : Lion Histoire : Lors d’un concours de jeunes talents, Bernal, 17 ans, démontre ses talents de popper, un style de danse semblable au moonwalk, qui consiste à contracter puis à décontracter rapidement tous les muscles du corps. La vidéo se retrouve sur Internet et Elsewhere devient une célébrité! Succès : La vidéo originale attire plus de 200 millions de visiteurs sur YouTube et Google Videos, ce qui en fait la huitième vidéo la plus vue de l’histoire d’Internet. Bernal devient la vedette de publicités pour Heineken, Volkswagen, iPod, Pepsi et Doritos. Il fait aussi une apparition dans le film You Got Served et dans le Tonight Show de Jay Leno. Aujourd’hui : Bernal a longtemps administré un site où l’on pouvait voir et acheter ses vidéos. Il ne se produit pratiquement plus en public et se consacre uniquement aux apparitions télé.

7. PAUL ROBINETT Date de naissance : 24 novembre 1966 Signe astrologique : Sagittaire Lieu d’origine : Mesa, en Arizona Profession : Propriétaire d’une bonbonnière en Ohio Histoire : Après avoir observé l’émission de dioxyde de carbone provoquée par le contact d’une Mentos et de liquide à base de carbone, Paul décide de pousser l’expérience plus loin. Après avoir mangé deux paquets de Mentos, il boit deux litres de Coke. L’expérience est concluante. Un geyser de mousse surgit de sa bouche et de son nez, et le tout est capté sur vidéo. Succès : La vidéo de l’expérience tournée par l’ami de Paul fait rapidement le tour du monde. Elle est téléchargée par 23 millions de personnes. Aujourd’hui : Paul participe au program me de partage des revenus de YouTube : il est payé pour les visiteurs qu’il attire sur le site. Il est également l’un des finalistes des premiers YouTube Video Awards.

8. JEFFREY PELEHAC, THE DANCING CADET Lieu d’origine : Republic, en Pennsylvanie Profession : Cadet Histoire : Jeffrey, un cadet pennsylvanien, est un maniaque de danse. Pour le prouver, son vilain colocataire cache une caméra vidéo dans une bibliothèque de leur chambre. Mission accomplie : Pelehac est pris sur le fait en train de danser comme un déchaîné sur Gonna Make You Sweat (Everybody Dance Now). Succès : La vidéo est rendue publique et fait le tour de la planète. Pelehac se mérite une médaille pour sa contribution au moral des troupes; sa prestation est soulignée par le Secrétaire à la Défense lors de sa graduation, ainsi que par The Gazette, cnn et fox. Aujourd’hui : Pelehac est reconnu comme étant The Dancing Queen de la communauté militaire.

43


#18 rim

es

e s be n le TH e :S ÉDI TLER e célèbl lre, tu peunex et avoillre u i n ’e T d v e u t BU l’a ren Paque e acadi Ce q x de

i « , êt r qui e re m a f. me ues C e s c o m q u i l l e » d it h P i e u n 7 l e c t r i q u r e o r ich i r t ra n m qu’É pré pa r g u it s é aire p n f o s e m dor e prén e : El l eat, de urrait versio t/ e b e u m ê m ev e n v e c d u l le p o t r e r u n e s s i o n ’e d s a r e st e t v i l l e C e q u E n re g i S a n s P t o u t l e t u : c n q e a . e v v Pa o u t e . ilité o de i ll e a t pi s réhab a quet v o Thér i l’a disq P J e être hop de Ma r ie- Ga l a d h ip e n c h e r o c h a i n r r o u f d e au p m on

S A H

N E E B E QU

S

S T-IL N O

S!

US N E DEV

?

#19 VALÉRIE VALOIS

#20

Ce qui l’a rendue célèbre : Jouer Annick la naïve dans Chambres en ville. Ce qu’elle est devenue : Actrice d’envergure internationale, elle a joué la «liaison de Baptiste» dans le soap français Sous le soleil. Depuis son expérience en sol français, la belle précise en caps lock dans son cv qu’elle peut reprendre l’accent québécois n’importe quand. Ce qu’elle pourrait faire pour être réhabilitée : Prendre exemple sur la carrière de sa sœur Joëlle Morin. Ou peut-être pas, finalement…

er ass re p fa i ’é 4 e S Y : t la RA bre ant an jo et r ND é lè SA RION ndue cuée en cnht de Ma. Ce a pas de DO ui l’a rxe-prostvitec l’accael Toupiéntaire. tYfaire e le i q e t a ir cr Ce r u ne mat in -Ch an : Se ourra er fa n e pou res du Ma r ie venu lle p etou r heu se de st de e qu’e e : R er. é s cla lle e r. C bilit t mét i ’e a qu mét ie réh de so e sot r êtr a pas u Y po toi r. t o r t

Ils ont joué les toutounes de service, montré leurs boules à des heures de grande écoute, chanté Paquetville. Ils sont passés à Ad Lib et ont fait le cover de Québec Rock. Certains ont fait leur épicerie avec un sac Métro sur la tête, d’autres ont autographié des chandails Au Coton et baisé des groupies backstage, et depuis plus rien. Niet. Nada. Top 20 des plus grands has beens du showbiz Québécois.


#16

#17

#15 JEAN-FRAN ÇOIS GAUDET

DANIELLE OUIMET

LE VAGABOND Ce qui l’a rendu célèbre : Errer à travers le monde pour sauver son prochain et piéger des bandits pas gentils. Son esprit bohème et son refus d’avoir un maître. Ce qu’il est devenu : Après la fin de la série, il s’est recyclé comme employé pour Douanes Canada. Ce qu’il pourrait faire pour être réhabilité : Considérant que l’émission a été créée en 1979, le Vagabond aurait 140 ans en années de berger allemand s’il était toujours vivant (en d’autres mots : y est mort).

: Que Janette lui due célèbre i et Ce qui l’a ren se d’aujourd’hu nes Jeu à ire scr propose de s’in toton s da ns ses er ntr mo t) (accessoi remen film olé olé québécois. er Valér ie, le premi venue : En 2004, elle éta it t de rs d’a rt de Ce qu’elle es Sa lon des métie nis. porte-pa role du e le sk i et le ten aim e Ell . he ur être Sa int-Hyacint rait faire po ur po a le ’el le Ce qu on s da ns sp Montrer ses tot réhabilitée : s pu rien à t’a n, Da on me à Lof t Story (co perd re!).

#13

#14

#12

Ce qui l’a ren du célèbre : Être le sid ekick d’u n ch at da ns Félix et Ciboulet te. Ce qu’il est devenu : Fig urant et co mé pièces de théâtr dien da ns des e d’été, au gra nd pla isi r des matantes en be rmud as. Ce qu’il pourra faire pour êtr it e réhabilité : Se tei nd re les cheve ux en no ir et détrôner Michel Gi rou ard comme porte -pa role de la sp ca.

#11

ANNIE E MAJOR-MATT re : Être la

due célèb Ce qui l’a ren . Ce qu’elle b des 100 watts toutou ne du Clu ou i! Une ch anteu se Eh : e nu ve est de le pourrait s. Ce qu’el pop-rock ch ick ée : Léguer son ilit ab réh e faire pour êtr drée Watters. répertoire à An

#10

RICHARD ABEL

JESSICA BARKER

: Pisser da ns ses due célèbre Ce qui l’a ren r Godzill a pa rer eu fai re éco cu lot tes et se Caleb. Ce de es fill Les Pronovost da ns iqueu se à De ux venue : Ch ron rait faire qu’elle est de qu’elle pour Ce . tin ma filles le ner une double CEL abilitée : Me des R réh r ut, e BIBI e êtr A ur n . po à Pa ris Et su rto M U e st : Po g tive-reporter IVEA du célèbree. Ce qut’ial nime vie de détecgra (Z99944X) L . nte bé bé ssa É go de s ix B vo e Sa is ren ur pr s de golf a î ne a m perd re son du célèbre : ui l’a r h r ise s Ce qui l’a ren pa rfa ite pour laver les bols Ce q es à Sur p e des cou er, u ne c pour tête n tt nu : Au x et sa for me de ve e n om de ire d t o o es e B ’il D v : io Ce qu it fa odu it s r . d u ba a tes a un r n let r ns r toi e da de ul d ev ion à u’il pou er des pr y elles, il éta it sao m i ss q k c ’il pourrait dern ières nouv u ne é a l. Ce : A n non pe Chu n Estrie. Ce qu v fondre a sou ire ité de Va lcour t, en L Fa : e é ilit d abil ou de la quoi! réhab e h êtr é ur la r à po faire e soupe n on a s b ee n être ur s’acheter un n Gag nh son va isseau po Ad r ie e tout bo re. m m Ma ison du pè o c

Ce qui l’a rendu célèbre : Gagner à la loto. Avec son presque million, le pianiste de croisière s’est acheté une carrière, un public d’illettrés et un show à la Place-des-Arts. Ce qu’il est devenu : Vedette de centre d’achat en région éloignée, fétichiste du jabot en dentelle. Ce qu’il pourrait faire pour être réhabilité : Être victime d’autocombustion spontanée.

#6

#7

#9

NY ler la Évei l nvers les FAN IER e bre : Z célè cr u auté e. Ce U e A u L rend balein uis t s à la

p n ui l’a e n fa le et la er de Ce q ience des Gre nouil re au foy à la té lé. è r c La con s u x d a n s enue : M u n retou tre ê a v te a n i m e est de , e l le ten ire pour plu s s ll s qu’e es a n née urrait fa m i ssion ck ou o é u a s p lq e e e lle rd om b z-vou s qu i c ’e s i n u o o Ce q itée : Ch és pou r s Q ue fer ie à t é il z s e b o réha u r que N vec son n a o gla m e la flûte d . jouer 0 pia sses 0 1 p o ur

#8

ok Jouer le tch int du célèbre : nique» de Ce qui l’a ren son «mult i-eth sai la ns da e : de ser vic devenu Ce qu’il est ier rôle» pour Pa sse-Partout. lat inos et «prem Ce Ch anteu r style rnées à Sorel. tou , us s on cti réhabilité : des big produ ire pour être fa it ra es ur nc po qu’il des an no ter et de fai re Ar rêter de ch an ec du style : ement du Québ is ». pour le gouvern ur le cœ québéco , de an am en « Les yeu x

Ca ler des du célèbre : Ce qui l’a ren re de Michel pè du r l’ai ir cheve ux et avo me si son Watatatow, mê Couil lard da ns s brosses. ait ses première vir de e ag nn rso pe remet à peine se Il : nu ve de ch ance. Ce qu’il est isson s-lui une La . ion iss la fin de l’ém ur être rait faire po Ce qu’il pour n des jeu nes uv rir une ma iso ges une foi s S’o : é ilit ab réh vid an x au ns jea de t et jeter son coa pour toute.

PHILIPPE LAFONTAINE Ce qui l’a rendu célèbre : Chanter «Cœur de lou-ou-ou». Ce qu’il est devenu : Toujours chanteur, mais pu célèbre pentoute. Il a enregistré neuf albums depuis son unique succès. Visitez son magnifique site web en .gif animés (www.philippelafontaine.com). Ce qu’il pourrait faire pour être réhabilité : Man, lâche la patate une fois pour toutes.

#3

#4

#5

DANIEL DÕ

ÉTIENNE DE PASSILLÉ

MAXIME COLIN

LES B.B. Ce qui l’a rendu célèbre : Leurs grosses coupes Longueuil fluffy. Et Les B.B., la première cassette qu’on s’est tous acheté avec notre argent de poche. Ce qu’il est devenu : Patrick donne des cours de musique au secondaire, Alain a fait faillite et François a cassé avec Marie Carmen. Les trois ont tenté des carrières solos et se sont réunis pour nous offrir un album en 2004. Quelqu’un s’en souvient? Ce qu’il pourrait faire pour être réhabilité : Mettre de l’eau dans leur vin et saler leur café. (Elle était trop facile celle-là!)

ANNE BISSON

ak Four rer un ste du célèbre : Ce qui l’a ren est devenu : ’il qu Ce lo. de foie da ns Léo ole pour avoir t écoeu rer à l’éc lin a décidé Après s’être fai e, Ma xime Co foi de ak ste ’il qu fou rré un Ce . ur tier d’acte de lâcher le mé abilité : pour être réh ent, tem sen pourrait faire pré lis cet te rev ue le Ma xime, si tu ou s!» Tu éta is s-n ien ev «R : on te le dit e le Québec ait dien en fant qu s meille ur comé de steak le plu ur rre fou le ut, connu et, su rto de l’uda. n tti bo crédible du

URBANIA 18

★ CÉLÉBRITÉ

Ce qui l’a ren du de foudre à la fin e célèbre : An imer Coup de voyages à Pu nta s an nées 1980. Donner des Ca na à des no uveau x couples qu i portent de s bas bla ncs et du Vu arnet. Ce qu’elle es t devenue : Ch anteu se san s car rière, elle en reg ist re présen tement un album (el le éta it de Starm ania en 1987). Ce qu’elle pour rait faire po ur êtr réhabilitée : Ne pas sor tir son e disque et arrête no r de fai re des acr uveau impression ne ost iches pour r ses nouvelles dates.

#2

PAUL SARRAZIN Ce qui l’a rendu célèbre : Animer Solid Rock à Musique Plus, mais avant ça (et ça vaut la peine de le googler), il apparaissait dans une pub du Village du cuir d’Alma. Ce qu’il est devenu : Après avoir surmonté une grave dépression, il est devenu la voix de tqs et selon certaines sources, la voix du Loft. Ce qu’il pourrait faire pour être réhabilité : Trouver sa voix intérieure.

#1

EL MANU ISE x seil s au B U T Ses con R U H lèbre : u. Sa fr iendé c u d n an

te r de M i l’a re Ce qu a n s L e courr ie e-best-pis-tou : d sd nu -coll ier- ’il est deve fi llet te n -u ec av qu fore ver- aqu in. Ce ébec et u’il s du Q u q aP Pat rici le des h a s been a l Vox . Ce n fi a e C d o au bilité : n Chef a h ch ré te tre eu r a n im at faire pour ê fa it. it l est pourra t, le m a 45 en em êt Hon n


Chez Schwartz’s Chez Schwartz’s, chaque employé met la main à la pâte dans la construction du wall of fame. Tony, le plus groupie de la gang, collectionne les photos autographiées des rock stars : les Billy Talent, Joe Perry et Papa Roach. Frank, le gérant, pose des portraits des plantureuses actrices hollywoodiennes, comme Halle Berry et Angelina Jolie et Pierre, le cuisto, s’occupe des Grands de la chanson française: Hallyday, Bruel, Cabrel, Adamo et Aznavour.

Buonanotte 1992. Bono est assis dans le restaurant. Un employé du Buonanotte cherche un morceau de papier pour obtenir son autographe, mais en vain. En désespoir de cause, il lui tend une assiette. Bono y inscrit sa signature et marque ainsi le début d’une longue tradition : depuis, des centaines de porcelaines ont été griffées. George Clooney, Drew Barrymore, Wayne Gretzky, Bruce Springsteen… «On a en des boîtes pleines! On en a tellement qu’on est obligé de faire une rotation!» explique le gérant, Jonathan. «Ma préférée, c’est celle de Steve Tyler. On sent bien sa personnalité à travers l’assiette!» À quand celle de Martin Deschamps?


Restaurant Daou

Céline et René, Céline et Luc, Céline en habits gold des années ’80... Au restaurant libanais Daou, le wall of fame est uniquement consacré à notre Céline nationale. «René et elle viennent ici depuis qu’elle est adolescente», raconte Soad, la plus jeune des soeurs Daou. «Elle est tellement simple! Une fois, elle s’est même levée pour chanter Joyeux anniversaire à un client!» Simple, tu dis?

Steve musique Depuis 1965, les musiciens posent fièrement dans l’antre de la guit électrique de la rue Saint-Antoine (coupe de B.B. ou pas). C’est que Steve Musique dépanne souvent les grands noms de la musique de passage dans la métropole. «On leur envoie du matériel et ils nous remercient avec des photos autographiées», explique Dave, le gérant de la place. La photo la plus rock du wall? Robert Charlebois au bras de Pierre-Elliott Trudeau. «Tu ne verras pas ça souvent», assure Dave.

77


A N

82

S I RC

! SE


VIVRE AVEC UN HOMO VEDETTUS TEXTE : Noémie Bégin — ILLUSTRATIONS : André Dubois

Pendant quatre ans, j’ai partagé la vie d’un humoriste-comédien-animateur-chroniqueur-scénariste et quoi d’autre, encore? Pas de doute, mon homme, c’était une vedette. Cela vous fait rêver, mesdames? Pourtant, de nos jours, sortir avec un Homo anonymus, c’est déjà très compliqué. Or, ces complications se décuplent lorsque l’objet de votre affection est un Homo vedettus. Démythifions donc ensemble cette créature fascinante, car, comme le dit si bien Hegel, « il n’y a pas de héros pour son valet de chambre » — ou, si vous préférez, « il n’y a pas de vedette pour la fille qui couche avec. » Le soir où vous apercevez l’Homo vedettus pour la première fois, vous le trouvez beaucoup plus mignon que sur le papier glacé des magazines que vous feuilletez quand vous poireautez en file à l’épicerie. Cependant, vous ne pouvez pas l’aborder, ni lui sourire, ni renverser sur lui votre vodka-canneberges. En effet, l’Homo vedettus risquerait alors de vous confondre avec une Star suckerus, un de ces vulgaires parasites femelles qui se déplacent en groupe et qui se nourrit de sa semence — exercice auquel plusieurs de ses semblables acquiescent lorsqu’ils sont mal pris. Par chance, votre Homo vedettus ne tarde pas à se manifester de son propre gré. Serait-ce possible qu’habitué d’être désiré et adulé de tous, l’Homo vedettus ne connaisse pas cette légendaire peur du rejet qui tourmente l’Homo anonymus? Bravant la foule, poussant vos amies, il fonce droit sur vous : — Tu es vraiment belle, c’est quoi ton nom? Vos premiers rendez-vous se déroulent dans les règles de l’art. Quelques fi lms, quelques soupers en tête à tête. Dans les restaurants, lorsque vous arrivez avant lui, vous devez vous livrer à des joutes verbales avec les serveuses pour avoir un verre d’eau. Cependant, il suffit que l’Homo vedettus soit assis en face de vous quelques instants plus tard pour qu’elles s’inquiètent tout à coup de la température de votre soupe et de la texture de votre tartare, ce qui vous décourage

profondément sur la nature féminine. L’Homo vedettus vous parle de son enfance, de ses voyages, de ses projets. Dès que vous prenez la parole, il vous interrompt d’un air contemplatif : — Tu es tellement belle! Vous trouvez cela charmant. Partout où vous allez, les apéros et les digestifs sont offerts. En perdez-vous votre sens critique? Vous avez 27 ans. Bientôt, vous confiez le nom de votre nouvelle flamme à vos amies. Ici, avouez-le : la petite vaniteuse en vous s’enorgueillit déjà de leurs réactions. Pourtant, une fois l’effet de surprise passé («Haaaaaaan? Ah oui, haaaaaaan! Lui?»), vos amies grimacent. Chacune a son histoire à vous raconter : avec quelles filles il a couché, à quelle maladie honteuse cela l’a exposé, quelle est la taille de son deuxième cerveau. Vous niez tout. Vilains ragots ! N’empêche, le doute s’installe. — Chéri, est-ce que c’est vrai qu’il y a deux ans, tu fréquentais le B*** et que, chaque soir, tu ramenais chez toi une fille différente? — Je suis une personnalité publique. Il y a toutes sortes de rumeurs qui circulent sur moi. Que je suis gai, par exemple. Tu vas devoir t’y habituer. — Tu as raison. — N’écoute pas ces langues de vipères. — C’est promis. Au fait, à quand remonte ton dernier rendez-vous chez le médecin? Il vous offre des dvd de films et de séries télé dans lesquels il a tenu un rôle, il vous fait lire des

URBANIA 18

★ CÉLÉBRITÉ

textes qu’il écrit. Quand il accorde des entrevues à la télé ou à la radio, il en revient bouleversé à s’en tordre les mains, persuadé d’avoir dit ceci de trop ou d’avoir oublié de dire cela. Rassurez-le. — Tu as été parfait. C’est l’animateur qui ne posait pas les bonnes questions. Un gala se prépare. Une grande fête de la télévision. Devriez-vous vous acheter une robe? Pas si vite. L’Homo vedettus vous annonce qu’il a toujours cultivé une coupure très nette entre sa vie privée et sa vie professionnelle. En aucun cas il ne souhaite s’exhiber à vos côtés dans un événement médiatique. Il exècre ses semblables qui, chaque année, paradent sous les projecteurs avec leur douce moitié. Il vous supplie de le comprendre : c’est pour se protéger, lui, mais surtout pour vous protéger, vous, son objet d’affection le plus précieux, son trésor, son petit agneau beaucoup trop pur pour affronter la jungle superficielle de la célébrité. C’est donc vêtue de votre pyjama que vous regardez le gala à la télévision. Le lendemain, l’Homo vedettus vous prie de ne pas vous alarmer si vous tombez sur une photo de lui et d’une sémil lante jeune fille dans les journaux : il s’est fait croquer sur le tapis rouge avec la nouvelle assistante de son agent. Son sens des contradictions vous fascine. Navré, l’Homo vedettus vous invite dans une jolie auberge des Cantons-de-l’Est où la sociologue en vous constate qu’il y a réellement deux solitudes dans la Belle Province, car l’Homo

83

Urbania #18 Célébrité  

Magazine Urbania #18 Célébrité

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you