Page 1


SESSUN - 6 rue Sainte, 13001 MARSEILLE — SESSUN - 10 rue Courteissade, 13100 Aix en provence — SESSUN - 1 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon — PEOPLE’S RAG - 13 rue de l’Argenterie, 34000 Montpellier — BY LA GARCONNE - 39 rue Fresque, 30000 NIMES


Lyon | Avignon | Isle-sur-la-Sorgue | NĂŽmes | Montpellier www.rbcmobilier.com


Confortablement installé dans un ancien hôtel particulier en plein cœur d’Avignon, le Beaucoup Store réunit les dernières tendances mode, déco & lifestyle, le tout dans une ambiance scandinave aux accents bohèmes.


Andrew

LA CHRONIQUE

10

Geller

LAPIERRE

RCR ARQUITECTES

TITILAKA PERU

22 - 40

46 - 58

18

Bobo Choses

JONSEN ISLAND

Le+ Guide Pérou urbain

Arnaud

- PHOTOGRAPHE -

OFFICINE GENERALE

-TOM-

JOYE

60 - 77

80

-PASCAL-

BARDET

ALPINE

+ LA RECETTE

A110

ENIGMA

88

Quentin

Monge

SINKANE

B A RC E L ONA

100

116

122

130.AGENDAS + 134 BOOKS + 136.GUIDE URBAIN+ 152 BIEN-ÊTRE + 154 L’HOROSCOPE

www.focus-magazine.com

Magazine bimestriel gratuit édité par la SARL FOCUS ● Directeur de la publication : Christophe MALSERT pao@focus-magazine.com ● Rédacteurs : Laurent MALSERT & Romain DACHY Agence Racine www.agence-racine.com

redaction@focus-magazine.com

Journaliste musique : Céline FLORET music@focus-magazine.com ● Responsable commerciale/publicité : Solange ROUX / 06.88.24.83.62 pub@focus-magazine.com ● Couverture : Quentin Monge http://mongequentin.tumblr.com

Nous remercions particulièrement : Quentin Monge, Rosine Bramly, Lolita, Eric Canto, Max Gaze, Arnaud Lapierre, RCR Arquitectes, Pierre Mahéo, Nicolas Grasset & Thomas Cantoni, Bobo Choses, Tom Joye, Pascal Bardet, Kerala Dust, Mita Mita, Dayness, David Emer & Luna Paese. ● Siège social : 269, rue François Daumas 34090 Montpellier Tél. : 0952.598.600 Dépôt légal Avril 2017 RCS 448 676 320

Retrouvez Focus Magazine sur Facebook

Imprimerie PURE IMPRESSION Mauguio (34) Impression sur papier PEFC Toute reproduction du titre, des textes, photos et maquettes sans autorisation écrite est interdite. La revue décline toute responsabilité pour la perte ou la détérioration des éléments ou documents non sollicités par écrit ainsi que pour le contenu des publicités. Les documents reproduits ici l’ont été avec l’accord préalable du photographe ou de l’envoyeur. Photos non contractuelles. Tous les tarifs de la revue sont des prix indicatifs.


SAMSUNG Caméra sphérique Gear 360° 4K

PANASONIC Lumix GH5 / 20,3 Mpx

TOMTOM Bracelet d’activité Touch Cardio

LG Lunettes de réalité virtuelle 360 VR

TECH

LAB

BENQ Vidéoprojecteur DLP 4K

10

VERTU Smartphone Constellation

HUAWEI Tablette / laptop Matebook

LOVE TURNTABLE Platine vinyle design par Yves Behar


SATURDAYS NYC Veste Ray Acid-Washed Denim

CHAMPION Sweat reverse ceave Enzyme Washed Crew

ZESPA Sneaker Zsp4 Apla blanche et perroquet

MIKIA Bracelet Turquoise and Suede

MEN's

LAB

TAG HEUEUR Carrera Calibre 16 Day Black Titanium

11

HOWLIN’ Cardigan en laine

OFFICINE GENERALE Shorts Julian Slim-Fit en coton

BUTTERO Modèle «Tanino» en vente chez Païa


MES DEMOISELLES Blouse en gaze de coton imprimée Jarod

ANINE BIN Veste militaire en vente chez Païa

MARY KATRANTZOU T-shirt en jersey stretch à broderies Iven

WO MEN's

MALIPARMI Sandales Afro Stripes en vente chez Cachou

LAB

JEROME DREYFUSS Popeye en agneau tie & dye

12

GKERO Sweat rouge jaune et bleu

SESSUN Top «Tangara»

HIPANEMA Manchette bleue et dorée


ZADIG & VOLTAIRE Pull Coton Cachemire «Rock» Leon Bleu

BELLEROSE Bermuda Pike Ecru

GOLDEN GOOSE Baskets en cuir et toile «super star»

K-WAY Le Vrai Claude 3.0 Bleu marine

Kids

LAB

SESSÙN Manchette Emaillée Eol Doré

13

SOEUR Blouse Double Gaze Brodée Violette Ecru

TAMBERE Pantalon Evasé Beige

GALLUCCI Derbies Cuir Métallisé Franges Dorées


POLS POTTEN Suspension Hexacomplex

TOM DIXON Vases Beat Vessel

LIGNE ROSET Fauteuil Humphrey par Evangelos Vasileiou

VERSANT EDITION Canpé Loveseat / Echo par Brichet-Ziegler

DES IGN

LAB

HARTO Commode Marius

14

ST LOUIS Collection Folia par Noé Duchaufour-Lawrence

BLOOMINGVILLE Rocking Chair Orinoco

FORESTIER Lampe à poser collection Chanpen


ETHIMO Collection Esedra

SKARGAARDEN Cheminée d’extérieur ouverte

AMPM Fauteuil de jardin AMRAS en rotin

ENO Lampe Dewy

OUT DOOR

LAB

DEDON Jardinière DALA

15

WILD & WOLF Coffret de jardinage en vente chez RBC

TECTONA Lit pliant Copacabana

DEDON Fauteuil bergère MBRACE


MARDI

JEUDI

Tous les jours ça bouge ! Et vous ? salsa de cuba bachata zouk

INFOS / RÉSAS : 04 67 81 72 62

apéro dj’s tapas

19h -2h

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

pop danse concert

guest DJ concerts évènements

convivial sucré -salé lève-tard

19h -2h

19h -2h

11h -16h


NOUVEAU CHEF NOUVELLE CARTE

Je vous invite à re-découvrir Aux Grands Enfants avec ma touche personnelle coté saveur

769 Av Raymond Dugrand Montpellier

Infos / réservations 04 67 81 72 62


LA CHRONIQUE

BEAU-PÈRE


LA CHRONIQUE

’allais vous parler du nouveau quartier où j’habite à coté du Père Lachaise, mais trop tard je refais mes cartons pour Belleville…. Adieu Jim Morrison ! Un vrai gitan qui va finir par opter pour la caravane car la sédentarisation quand elle se solde par un déménagement tous les quatre mois c’est fatiguant.

J

à vis de l’autre, de soi-même et des enfants son sentiment de culpabilité. Quand soudain, semblant crever le ciel et venant de nulle part surgit un chaos revoyant chacun dans les cordes des ses problématiques de couple recomposé. La table basse se transforma en ring. Certains coups en dessous de la ceinture furent permis faute d’arbitre. Bref j’aurai dû une fois de plus fermer ma gueule.

Mais revenons à nos poules gadjo. Un soir ou peut-être une nuit autour d’une table basse nous étions quatre couples et quatre familles recomposées. Deux solutions : soit « qui se ressemblent s’assemblent » , soit nous avions tous passé la quarantaine avec son cap Horn où les idéaux viennent se briser sur les frustrations et les désillusions. Au cours de la discussion, j’ai émis l’idée (avec le ton péremptoire dont j’ai le secret) que pour bien vivre la recomposition, après la décomposition, il fallait dépasser vis

Un chose est sûre, être belle-mère ou beau-père n’est pas un rôle facile car on a souvent le sentiment d’avoir le cul entre deux chaises, entre l’amour pour ses enfants et l’amour pour sa nouvelle passion. Le réflexe primaire dans le nouveau couple, est que son enfant, la chair de sa chair, a toujours raison face à « l’autre ». On le sait nos progénitures sont les plus belles, les plus fortes, les plus intelligentes. C’est vrai ! Il n’existe pas l’ombre d’un doute dans l’esprit de chacun d’entre nous.

On n’y peut rien qu’on le veuille ou non on sacralise notre descendance sur l’autel de nos espérances. Même si son gosse est en train de couper les cheveux de sa demi-soeur, ou de brûler ses jouets, on relativise, on essaie de comprendre. Par contre, si la situation s’inverse, on va en un centième de seconde se transformer en furie protégeant son enfant de la monstruosité et de la mauvaise éducation de « l’autre ». Evidemment que je caricature pour les besoins narratifs, mais qui n’a jamais vécu cette situation me jette la première pierre (putain, t’es con ça fait mal). Bref être belle-mère ou beau-père demande une sacrée dose d’équilibre afin de jongler avec son rôle de mère ou père, et si « tout ne tient qu’à un fil, donc l’on se doit d’être habile » Ps : Je te laisse, je vais racheter les Barbies décapitées par mon fils. WWW.GAZE.IM


RETROSPECTIVE

RETROSPECTIVE ABRAHAM & ROL Amateurs de mobilier des années 50 et 60, voici une exposition qui devrait vous intéresser. Jusqu’au 22 avril, la galerie Pascal Cuisinier à Paris, spécialiste du design historique français, consacre une rétrospective à Janine Abraham & Dirk Jan Rol, emblématique couple de designers-architectes. L’espace présente une cinquantaine de pièces et d’archives sur vingt années de création, de 1954 à 1974 : la chauffeuse SRA1, le fauteuil Soleil en rotin, des dessins et illustrations des projets d’architecture mais encore des modèles de collections privées dont certains sont restés à l’état de prototypes. Une monographie sur leur travail signée Patrick Favardin est également en vente actuellement

MARKET

PUCES DU DESIGN Les Puces du design sont de retour ! Du 18 au 21 mai 2017, la 36ème édition de ce marché dédié au design du vingtième siècle investira les allées du Parc expo de la Porte de Versailles. Au programme, de nombreux exposants de design vintage, des jeunes maisons d’édition qui présenteront la crème du design contemporain à travers leurs nouvelles collections, mais aussi une sélection de mode vintage présentant des pièces griffées de grands créateurs. Le sujet brûlant de la copie fera l’objet d’une expo : « La contrefaçon, l’illusion du design » pour démêler le vrai du faux, lutter contre les plagiats et comprendre l’importance de l’authentique. Les 5.5 designers, directeurs artistiques depuis la précédente édition dévoileront alors un manifeste intitulé « Copies Originales » pour dénoncer les copies de pièces de grands designers.

EVENTS

RBC 30 ANS Le groupe RBC fête ses 30 années au service du design. Pour lancer les festivités, le showroom de Lyon a accueilli le designer français Christophe Pillet pour une scénographie originale intitulée « Snapshots » en parallèle de la Biennale de Design de St Etienne. RBC Nîmes présentera sur une touche plus artistique, une série d’œuvres photographiques de Titouan Lamazou, des images invitant au voyage à travers le monde… Et surtout, tout au long de l’année, RBC met en jeu une surprise par mois à gagner, il suffit de liker la page Facebook pour se tenir au courant ! 20


MOBILIER

BOLGE SALTY DESIGN Le surf est un état d’esprit qui investit tous les domaines, et même le design ! La marque « Bolge » rend hommage au design scandinave et à la Beach culture en adaptant l’art du shape au mobilier : des formes nobles et simples, des courbes évidemment pour des créations innovantes et audacieuses. Mobilier et objets de maison sont réalisés en utilisant les mêmes techniques et les mêmes matériaux que pour produire des planches de surf donnant ainsi une gamme complète, faîte de pièces uniques façonnées à la main en France et au Portugal. Un positionnement singulier et original pour ajouter un peu d’air marin dans vos intérieurs.

EN BREF... • Un prototype du kiosque à journaux conçu par la designer Matali Crasset a été inauguré dans le 14ème à Paris pour une expérimentation de trois mois. • La belle marque de déco Caravane s’est associée à la griffe de mode Sézane pour nous proposer des pièces mode et déco transversales teintées d’élégance.

MOBILIER

WOOD & SCRAP

• La maison d’édition de mobilier design Cassina vient d’ouvrir son premier showroom dans le Marais, imaginé par la directrice artistique de la marque Patricia Urquiola.

Une nouvelle marque de mobilier française vient de voir le jour : Wood & Scrap et comme son nom l’indique, la bois y est totalement mis en valeur. S’inscrivant dans la tendance minimaliste et contemporaine, la marque présente une gamme de meubles complète en bois massif 100% français associé à d’autres matériaux naturels : chanvre, cuir en tannage végétal, lin, cuivre, bambou, liège… Des créations haut de gamme en pièces uniques et en série limitée mais également des projets sur mesure, entièrement artisanaux alliant fonctionnalité, élégance et simplicité. Les deux fondateurs, Gilles et Amandine, ont voulu apporter un supplément d’âme au mobilier en bois, en privilégiant l’économie et le développement local et en mettant en place un partenariat avec les Pépinières Naudet dans le cadre d’un projet de reboisement des forêts françaises : un meuble ou accessoire Wood & Scrap acheté = un arbre planté ! Un beau projet…

• La 17ème édition des journées d’architectures à vivre aura lieu du 16 au 18 et du 23 au 25 juin prochains. • Le Presse Papier, éditeur de papier peint et Jieldé ont mis au point une collection capsule de papier-peint inspirée de l’univers des cabinets d’architectes. • La Maison de la culture du Japon à Paris présente à partir du 26 avril l’exposition « Junzo Sakakura, une architecture pour l’homme ». 21


RETRO

Andrew

Geller © photos : D.R.

Grand nom de l’architecture américaine, Andrew Geller, disparu en 2011, est qualifié « d’Architecte du bonheur » après avoir offert aux Etats Unis les premières maisons de plages contemporaines dès la fin des années 50. Pionnier visionnaire d’un style de vie libre et sans contraintes, et d’une architecture épurée et simplifiée, son oeuvre est aujourd’hui le témoin d’une Amérique dans laquelle tout était envisageable…

Architecte américain mais aussi peintre et graphiste né en 1924, Andrew Geller est un fils d’émigrés russes débarqués aux USA en 1905. Elevé à Brooklyn, il s’engage très tôt dans des études d’architecte mais malheureusement, il doit interrompre son cursus pour s’engager dans l’armée lors de la seconde guerre mondiale. A son retour aux Etats Unis, son destin d’architecte le rattrape, il débute ainsi sa carrière au sein d’un studio pour lequel il avait rêvé de travailler : la prestigieuse agence de design Raymond Loewy and Associates

dans laquelle il s’occupera principalement de la conception de centres commerciaux et de grands magasins à travers les ÉtatsUnis et du design des produits qui les accompagnaient. Mais ce n’est pas pour cela que son nom est resté dans les mémoires… C’est en 1957 qu’Andrew Geller va commencer à faire parler de lui… Elisabeth Reese, alors directrice des relations publiques de l’agence lui confie un projet de maison de plage à Saganopack dans les Hamptons. Elle veut une maison facile à vivre, demandant peu d’entretien, des lignes

pures et simples avec un petit budget. Il créé alors une maison à ossature bois, à structure porteuse en A : la A-frame. La maison se veut alors comme un reflet de la personnalité de sa propriétaire : propice à la méditation, ouverte sur l’extérieur pour profiter de la vue et du soleil, technique et innovante, originale pour se démarquer de l’architecture traditionnelle locale… Fonctionnelle et ludique, moderne et aérienne, la maison correspond parfaitement à l’esprit d’une maison de vacances ! Le pari était remporté et le succès allait naturellement suivre…


RETRO

D

ès la première année, le New York Times présente le projet dans ses colonnes, suivi par les magazines Life, Sports Illustrated et Esquire. Ces parutions furent les meilleures publicités pour Geller qui se vit confier plus de 15 projets entre 1958 et 1961. Sa notoriété grandit au fil des années et en 1979, un de ses projets fut même adapté pour représenter la « maison américaine typique » lors de l’Exposition nationale américaine à Moscou. Ses maisons de plage ont ainsi révolutionné l’architecture des résidences secondaires dans les régions côtières de New York, du New Jersey et du Connecticut, des maisons

de vacances symboles du modernisme à la portée de tous et offrant un bol d’air à leurs résidents. Fred Smith, Grand reporter pour Sports Illustrated les décrit ainsi : «La plupart de ses clients vivaient dans la boîte d’un appartement de Manhattan, travaillaient dans une autre boîte à Manhattan et ressentaient le besoin d’une nouvelle disposition de l’espace autour d’eux ». Et Andrew Geller l’avait bien compris en créant ces espaces de liberté et de détente. Ses clients, comme lui, n’avaient pas beaucoup de moyens mais une grande ambition et une farouche volonté de modernité. Il créait alors des projets sur mesure, en fonction de la personnalité et des

envies de ses clients en forçant parfois un peu le trait : Irwin Hunt qui était fabricant de boîtes de carton, a habité une maison qui ressemblait à une boîte tournée sur le bord. Victor Lynn, un dirigeant de Kodak, a obtenu une boîte avec des fenêtres en forme de lentilles. Mais dans la majorité des cas, comme tout bon architecte, il puisait son inspiration à partir du site géographique à investir et laissait son imagination faire le reste… Si bien que ses travaux ont fait de lui « l’architecte du bonheur », et ça se comprend. On passerait bien quelques jours au bord de l’eau sur une de ses terrasses !

La Reese House Construction en ossature bois à structure porteuse en A (A-frame), la quasi totalité de la maison est une toiture constituée de bardeaux en red cedar. Original, le projet reçut dans un premier temps l’opposition des services administratifs de l’architecture mais Andrew Geller insista sur le fait que le projet s’inspirait des granges à pommes de terre traditionnelles de la région et le projet pût voir le jour. D’un coût très faible, la structure en A-frame offre une bonne résistance aux vents violents venus du large, les terrasses en porte-à-faux produisent de l’ombre à l’intérieur, et la cheminée supportant la façade est le seul élément maçonné.

24


BOX Découverte Little Greene OFFERTE incluant nuanciers*, carnet de tendances, cartes postales, pot testeur Chez FOR INTERIOR LIVING - 12 rue Eugène Lisbonne, Montpellier - 04 67 56 18 49 - www.for-interior-living.com * Colours of England - Colour Scales - Grey - Blue - Pink


Arnaud

LAPIERRE Lauréat des Audi Talents Awards en 2011 et passé par les ateliers de Jean Nouvel, Arnaud Lapierre explore de multiples supports et donne naissance à des œuvres singulières aux lignes élégantes et poétiques à l’impact visuel fort. Créateur de l’installation The Ring présentée à l’hôtel de Gallifet durant un an, le designer investira la Galerie ATA à Paris courant avril pour dévoiler ses recherches sur le thème de « La Trace » et prépare la Paris Design Week en septembre prochain.

26


ARNAUD LAPIERRE PORTRAIT RENVERSÉ


Bonjour Mr Lapierre, pouvez-vous nous retracer votre parcours de designer dans les grandes lignes ? Je suis sorti de l’E.N.S.C.I en 2007 et grâce à mon diplôme autour des « objets de la chambre d’hôtel », j’ai encadré un projet de design prospectif sur les chambres d’hôtel de luxe du Shangri-La à Hong-Kong. A mon retour en France, j’ai intégré l’atelier de design de Jean Nouvel pendant quelques années où je me suis occupé entre autres de commandes d’édition et de mobilier destinées à habiller les différents projets d’architecture. Puis j’ai pris la décision de monter mon studio de création pluridisciplinaire : quelques éditions industrielles ou pièces pour collectionneurs particuliers, des séries limitées pour galeries Françaises et Américaines mais aussi l’accompagnement de différentes marques de luxe. Depuis ma nomination aux Audi Talents Awards en 2011, je travaille sur des installations pour des festivals d’art contemporain, des sujets plus artistiques que fonctionnels pour des commandes publiques ou privées. C’est une exploration multi-supports qui m’enrichit aujourd’hui. Vous dites que le design est une réponse délicate à une question pertinente… J’ai toujours pensé que le créateur devait apporter plus qu’une réponse fonctionnelle à une problématique.

L’objet, le meuble ou l’espace existent bien au-delà de leur usage. Ce sont des traductions sensibles de nos différents rituels de vie. L’efficacité d’un objet doit avant tout être basée sur une proposition émotionnelle ou surprenante tout en répondant à un enjeu qui dépasse sa fonction mais qui traduit surtout son contexte : donner à voir et à comprendre. Allier « simplicité » des formes et fonctionnalité, est-ce le challenge le plus difficile dans le design ?La complexité est surtout de traduire la pertinence d’une idée, de trouver la forme la plus légitime et la plus singulière pour répondre de manière efficace à un contexte. Et puis, l’émotion suit la forme qui suit la fonction qui suit un marché… il faut donc aussi cadrer le projet dans sa dimension industrielle et économique. Ce que j’apprécie derrière chaque objet d’apparence simple, c’est qu’il cache souvent un challenge d’usinage, une intelligence de développement et des micro détails qui resteront invisibles par l’utilisateur. Le résultat parlera de luimême mais ne s’imposera pas, et comme beaucoup de designers, je suis passionné par les procédés de fabrication, mais surtout quand ils sont humbles et ne deviennent pas le seul vocabulaire de l’objet, la technique doit s’effacer. Aussi, dans un contexte de durabilité, un objet ôté de ses apparats et effets de mode, durera plus longtemps grâce à son épure. 28

LAMPE À POSER FOLD

TABLE TRIBECA


CHAISE STRIE


VASE SHIELD


CAGEBOX

TABLE TRIANGLE

CROWN

On sent une vraie légèreté, une finesse dans vos créations… Lorsque j’étais étudiant, je ne dessinais pas beaucoup, j’étais plutôt maladroit. Par contre j’écrivais énormément. Pour approfondir les concepts, expliquer les choix, qualifier les usages, préciser les matériaux et les relier à des sensations. J’aimais énormément ce bouillon créatif et conceptuel… Sortant de l’école, il a fallu que je dessine, car mes partenaires et clients voulaient visualiser les projets. Je pense que les mots m’ont permis sur le tard, d’avoir une écriture plus fine de mes volumes et de décrire avec rigueur mes contours, j’y ai pris goût. Maintenant je dessine énormément : des trames, des lignes qui donnent par exemple naissance aux chaises STRIE et LINER, à la lampe FOLD, aux boîtes CAGE et PERSIENNE ou la table TRIANGLE. La photographie nourrit également beaucoup votre travail… J’aime ce mode de captation, un outil d’archivage de sensations, d’effets et d’idées. Ce sont des instantanés plutôt abstraits de gros plans, décadrés, de superpositions, de trames ombrées plus ou moins régulières. La photographie m’évoque des sensations que je n’arrive pas 31

toujours à expliquer sur le champ, mais que je confronte toujours à un futur projet. Parlez-nous de votre vase Shield qui a un impact visuel fort, proche de la pixellisation… Le vase SHIELD est une commande de la galerie AYBAR à Miami, j’avais carte blanche sur un objet / sujet de mon choix. J’ai tourné quelques mois autour de dessins qui semblaient être des formes de boucliers que j’avais produites spontanément. J’aime la connotation de cet objet, fin et protecteur et son volume qui a une présence immédiate. Je me suis posé la question d’un objet domestique qui pourrait devenir une alcôve protectrice. J’ai pensé qu’un vase pourrait être un bel élément de scénographie pour un bouquet, un espace de mise en scène floral. Par conséquent, j’ai exagéré sa taille pour qu’il devienne un objet totem, mais c’était quand même trop lisse, il manquait d’identité et de caractère. Je l’ai donc redessiné avec une trame pliée que j’aime explorer depuis ma lampe FIELD chez Petite Friture. Je ne voulais pas arrondir les contours : ça a immédiatement digitalisé sa silhouette ce qui lui donne au final un impact visuel très fort.


RING FIAC

RING ECHAPEE

RING GALLIFET

Vous travaillez parfois la céramique… ? Cette discipline connaît depuis quelques années un certain regain d’intérêt chez les designers et les artistes… La céramique est une matière noble très appréciable, entre savoirfaire artisanal unique et reproductibilité en série. Je n’ai pas eu encore beaucoup d’occasion de travailler la céramique, mais j’en apprécie ses contraintes et sa sensualité. L’entreprise Bernardaud avait produit à 500 tirages mon seul vrai projet en céramique : la tasse à café BADIANE commandée par la ville de Bordeaux lorsque j’étais lauréat de L’Agora en 2012. Aujourd’hui, je fais réaliser en série limitée de nouveaux vases TROPHY dans une céramique composite à base de silice, pour avoir des bords très fins, aussi précieux que de la porcelaine chinoise mais avec une extrême résistance aux chocs.

corps pour confronter son image à l’infini dans un espace hors-temps. Cette installation a occupé la place Vendôme à Paris durant une semaine, puis a été exposée durant 5 ans dans diverses manifestations artistiques comme les Echappées Belles d’Alençon pour finir sur une exposition d’une année au centre d’Art Hôtel de Gallifet à Aix en Provence. Est-il prévu qu’elle prenne place dans d’autres lieux ? Le RING évolue, il a été acheté par une FRAC, puis diverses galeries. Il y a néanmoins, à chaque production une allitération qui le rend unique : agencement / dimensions / organisation des blocs. Actuellement, je suis sur trois nouveaux projets permanents dont l’un en Chine qui fera 6 mètres de hauteur. Puis une installation surprise pour 2018.

Comment est née l’installation itinérante The Ring que vous avez d’ailleurs présentée à l’Hôtel de Gallifet à Aix-en-Provence ? Le RING est né d’une commande de la FIAC lorsque j’étais le lauréat ATA, Audi m’a accompagné sur le développement du projet. Il fallait concevoir une œuvre sculpture. Je ne souhaitais surtout pas proposer une pièce statique, je voulais une véritable installation immersive, qui soulignerait la notion de flux et de rythme dans la ville. A partir du matériau miroir, je voulais expérimenter une nouvelle vision de l’espace urbain, quelque chose d’inédit, d’inattendu et de surprenant. Dans un premier temps, c’est une défragmentation visuelle par la répétition en arène du reflet de la ville qui en changerait son paradigme, puis dans un second mouvement, une invitation plus intime à l’échelle du

Serez-vous présent au salon de Milan début avril ? Malheureusement pas cette année, je ne présente pas de nouvelle pièce car certains projets ne sont pas encore au point avec des éditeurs, mais j’essayerai sans doute d’être présent l’année prochaine. Quels sont projets actuels et futurs ? Une prochaine exposition ? Il y aura de nouvelles installations sur la base du RING, ma participation à la galerie ATA Paris en Avril sur le thème de « la Trace ». Un projet pour la design week de Paris en septembre. Et des commandes de galeries et d’éditions qui restent encore un peu confidentielles… 32


MUSÉE SOULAGES, 2014, RODEZ, FRANCE EN COLLABORATION AVEC G. TRÉGOUËT


- ARCHI -

RCR

ArQUITECTES © photos : Hisao Suzuki

L’ARCHITECTURE HISPANIQUE A LE VENT EN POUPE ! APRÈS L’ARCHITECTE CHILIEN ALEJANDRO ARAVENA, LE TRIO D’ARCHITECTES ESPAGNOLS RCR ARQUITECTES VIENT DE RECEVOIR LE PRIX PRITZKER 2017. LES TROIS CATALANS PRODUISENT UNE ARCHITECTURE PLEINE D’ÉMOTIONS, ET D’EXPÉRIMENTATIONS, CONCEPTUELLE ET INTIMEMENT INSPIRÉE DU PAYSAGE QU’ELLE INVESTIT… FOCUS SUR LES LAURÉATS.


- ARCHI -

On leur doit le Musée Soulages à Rodez en France, l’aménagement extérieur du Théatre de La Lira à Ripoll en Espagne et bientôt la fondation d’art du promoteur Emerige sur l’île Seguin à Paris qui sortira de terre en 2021… Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta, associés fondateurs de l’agence RCR depuis 1988, sont les nouveaux lauréats du Pritker Prize 2017. Premier trio récompensé dans l’histoire du « Nobel de l’architecture », le jury a voulu soulever «leur inflexible engagement envers les lieux et leurs récits, créant des espaces qui sont en dialogue avec leurs contextes respectifs. En harmonisant la matérialité et la transparence, Aranda, Pigem et Vilalta cherchent à connecter intérieur et extérieur, résultant en des architectures émotionnelles et expérimentales.» Installés à Olot en Espagne, à deux pas de la frontière française, les trois architectes portent une attention particulière au lieu et au paysage, sensibilité qui leur vaut d’être architectes-conseils pour le parc naturel de la Garrotxa (Catalogne). Depuis longtemps déjà, leurs projets sont reconus internationalement. Pour preuve, trois ont été finalistes du prix Mies Van der Rohe : le centre civique de Riudaura, le stade d’athlétisme d’Olot et la bibliothèque et la maison du 3ème âge en cœur d’îlot à Barcelone. En 2010, leur projet pour le nouveau palais de justice de Barcelone est retenu, tout comme le projet très coloré, tout en lignes pures et lumineuses, El Petit Compte Kindergarten, l’école municipale de leur fief d’Olot. En France, le musée Soulages est nommé à l’Équerre d’argent 2014 et le centre d’art et design La Cuisine à Nègrepelisse dans le Tarn-et-Garonne, un très minimaliste centre d’art aménagé dans les ruines d’une rude forteresse du 13e siècle qui surplombe l’Aveyron, a fait également beaucoup parler.

LE PETIT COMTE JARDIN D’ENFANTS, 2010, BESALÚ, GIRONA, SPAIN EN COLLABORATION AVEC J. PUIGCORBÉ

38


Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta, associés fondateurs de l’agence RCR depuis 1988, sont les nouveaux lauréats du Pritker Prize 2017

MUSÉE SOULAGES, 2014, RODEZ, FRANCE EN COLLABORATION AVEC G. TRÉGOUËT


- ARCHI -

BELL–LLOC WINERY, 2007, PALAMÓS, GIRONA, SPAIN PHOTO © HISAO SUZUKI

ROW HOUSE 2012 OLOT, GIRONA, SPAIN PHOTO © HISAO SUZUKI

En recherche permanente d’évolution, leurs projets sont l’occasion d’étudier les thèmes structuraux et constructifs qui soutiennent l’essence de l’architecture. Leur adage pourrait être : ne pas répéter, aller de l’avant en puisant dans l’expérience d’un travail quotidien et passionné. Une passion qui nécessite un engagement consciencieux, plaçant chaque œuvre comme un défi, une réalisation, une pièce unique et personnalisée qui s’identifie dans une manière gracieuse de rapprocher les espaces intérieurs et extérieurs.

Inspirés et respectueux des paysages sur lesquels ils doivent travailler, les architectes catalans sont convaincus que la nature constitue non pas un défi mais un atout qu’il faut à tout prix préserver en y intégrant leur projet. C’est pourquoi, leurs conceptions comportent toujours un petit clin d’œil, une touche « locale » qui manque parfois à d’autres réalisations. Toujours en quête d’ouverture aux autres, les trois associés de RCR ont récemment dévoilé la création de RCR Lab-A, un « laboratoire d’architecture ouvert à la recherche et la transversalité créatrice », une manière d’étendre le savoir des architectes vers des domaines collatéraux. Une idée louable qui n’est que le prolongement de leur œuvre, eux qui s’associent, pour la quasi totalité des projets qu’ils mènent, avec des professionnels aux savoirs complémentaires.

Le Pritzker Prize 2017 a donc mis fin au règne des starchitectes, replaçant l’architecture dans un contexte plus régional et moins internationaliste. Le jury « a valorisé le fait d’avoir des racines, le fait d’être au niveau local et de pouvoir envoyer des messages au niveau universel», et ce n’est peut-être pas plus mal… 40


THE WALLED OFF HOTEL L’artiste Banksy ouvre l’hôtel avec «la pire vue du monde», à l’ombre du mur en Cisjordanie. Une œuvre d’art mais surtout, un véritable hôtel de trois étages, qui a l’aspect d’un «club de gentlemen anglais de l’époque coloniale» selon son créateur. Quatre chambres, dont une suite présidentielle, qui donnent directement sur le fameux mur, l’une des matérialisations les plus emblématiques d’un conflit vieux de presque 70 ans. Le nom de l’établissement joue sur le nom d’une chaîne d’hôtels de luxe et l’expression «walled off» signifie «coupé par le mur». Les chambres sont ouvertes à la réservation depuis le 11 mars dernier. Créé avec les artistes Sami Musa et Dominique Pétrin, le projet devrait voir d’autres créatifs investir les lieux, sans compter sur les concerts et évènements prévus, on parle de Fatboy Slim par exemple… Pour vous offrir une nuit dans une chambre « Budget », il faudra vous acquitter de 30 € seulement, sans compter le prix du voyage évidemment !

SPOTMYCITY L’application Spotmycity est un réseau social pour échanger des bons spots entre amis. Grâce à cette app, il est possible de trouver le meilleur restaurant, bar, ou hôtel à l’aide des recommandations de votre réseau. Il est également possible d’indiquer les lieux à éviter ! En bas de chez vous ou à l‘autre bout du monde, le principe est simple : vous vous géolocalisez, vous indiquez votre avis sur le spot où vous vous trouvez et vous le partagez à votre réseau, et votre communauté en est instantanément informée. Serait-ce la fin des avis anonymes ?


LA MAISON PANTONE En 2017, la couleur de l’année sera le vert selon Pantone. Pour l’occasion, la marque s’associe à Airbnb pour mettre en location une maison londonienne entièrement pensée autour de ce coloris dénommé Greenery. Dans cet appartement baptisé «Outside In», on trouve une flore luxuriante et évidemment verdoyante et un concentré de tout ce qui est tendance en 2017. Dans cette « Expérience de marque », vous pourrez concevoir des créations botaniques, prendre des cours de fitness ou de TaiChi, apprendre à créer un papier-peint avec un designer, ramasser vos propres feuilles de thé pour vous concocter la boisson chaude préférée des sujets de Sa Majesté et pour bien affirmer qu’on est en Angleterre, vous apprendrez à concevoir différents cocktails verts à base de gin distillé localement.

QSUITE / QUATAR AIRWAYS

MIZUKAMI HOTEL Pour passer une nuit plus qu’insolite, l’hôtel Mizukami situé près de Nagasaki au sud du Japon, a eu l’idée de créer des chambres-capsules flottantes comprenant lits, toilettes et douche d’une superficie de 34 à 38m2. Pensées pour 4 personnes, les capsules dérivent doucement autour du parc d’attraction Huis Ten Bosch et se dirigent vers une île déserte de 39000m2, propriété du groupe. Cette île sera par la suite transformée en hôtel de luxe. Les clients pourront donc profiter d’une vue qui évolue constamment. 2 chambres flottantes seront livrées à la fin de l’année et une vingtaine suivront l’année prochaine.

La nouvelle classe affaires de Qatar Airways, QSuite est une petite révolution qui va concurrencer sérieusement les premières classes. Proposant une configuration pour quatre personnes et un lit double, QSuite offre comme son nom l’indique de vraies suites personnalisables,fermées par un système de panneaux modulables, avec des sièges recouverts de cuir italien cousu à la main, et des finitions en or rose satiné. Installées à bord d’un Boeing 777 et d’un Airbus A350, les QSuite accueilleront les premiers voyageurs sur la liaison Doha-Londres, à partir de juin 2017. Ce n’est pas pour rien que la compagnie a reçu le titre de « Meilleure Classe Affaires au monde » en 2016 !

LES 10 PLUS BELLES PLAGES DU MONDE Trip Advisor vient de publier son palmarès annuel des 10 plus belles plages du monde alors pour vous aider à préparer vos prochaines vacances, on vous dévoile la liste complète : Baia do Sancho à Fernando de Noronha au Brésil, Grace Bay à Providenciales dans les Îles Turques et Caïques, Eagle Beach à Aruba, la Playa Paraiso à Cuba, Siesta Beach en Floride, la Concha Beach à San Sebastian en Espagne, Playa Norte sur Isla Mujeres, Radhanagar Beach à Andaman, la Plage d’Elafonissi en Grèce et la Galapagos Beach at Tortuga Bay en Equateur… Vous pouvez préparer vos maillots !


Perou EMBARQUEMENT POUR LE

© photos : Peru tourism / D.R.

Pour cette 84ème escapade bimestrielle, cap sur l’Amérique du sud pour s’offrir une plongée au cœur du Pérou. Berceau de la culture inca, terre de trésors en tous genres à la fois étonnante et mystérieuse, ce long pays situé à l’Ouest du continent a été élu meilleure destination gastronomique en 2016.

Vaste territoire d’1,3 million de km2 peuplé de près de 32 millions d’habitants, le Pérou est sans conteste l’un des plus incroyables pays du continent sud-américain. Traversé par la Cordillère des Andes, la plus longue chaine de montagnes du monde, et la forêt amazonienne, «el Perú» est connu à travers le monde pour être le berceau de la grande civilisation Inca mais également d’autres cultures plus anciennes. Riche d’un patrimoine historique exceptionnel, il compte une douzaine de sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco parmi lesquels le sanctuaire du Machu Picchu ou la ville de Cuzco. Donnant à voir des paysages naturels époustouflants, cette terre doit aussi sa réputation à sa gastronomie puisqu’elle demeure l’une des destinations culinaires les plus prisées aujourd’hui, notamment Lima la capitale. Il n’y a plus qu’à préparer vos valises et vous laisser guider !


LE BERCEAU DE LA CIVILISATION INCA L’histoire du Pérou est intimement liée à l’empire Inca qui a vécu son apogée entre le 13ème et le 16ème siècles. Peuple-empereur, les Incas ont fondé vers 1200 la ville de Cuzco qui signifie « le nombril du monde » en quechua pour y établir leur capitale. Cette cité historique bâtie à 3400m d’altitude et classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983 a conservé toute son authenticité et témoigne du génie artistique et technique des incas : Qoricancha (ou temple d’or) et le Couvent Santo-Domingo, la place d’Armes et la Cathédrale sont à voir. Vouant un culte à la terre mère (Pachamama) et au soleil, les incas ont étendu leur domination dans la région andine puis verts la Colombie, l’Argentine et le Chili. Aujourd’hui, l’influence de la culture inca est évidemment omniprésente au Pérou et les vestiges de cette époque demeurent nombreux. Parmi les monuments historiques péruviens, le Machu Picchu est sans doute le plus célèbre au monde. Intégré à la liste de l’Unesco et perché à 2430 mètres d’altitude sur le flanc supérieur du fleuve Amazone, le site est divisé en deux grands zones regroupant d’un côté les célèbres terrasses agricoles et de l’autre la partie urbanisée divisée en quartiers où vivaient les habitants. Première attraction touristique du Pérou avec plus de 800.000 visiteurs à l’année, il est le symbole du savoir-faire des incas en matière de construction de grandes citadelles de pierre parmi lesquelles on retrouve aussi Choquequirao (le berceau d’or), citée en ruines du sud du pays définie comme la sœur du Machu Picchu et Sacsayhuamán, immense forteresse inca installée à deux kilomètres de Cuzco et composée de trois remparts parallèles longs de 600 mètres. Plus loin dans la vallée sacrée, se trouvent le grand site archéologique et le village de Pisac, Chinchero et son marché indigène, Urubamba, Ollantaytambo… des trésors à visiter absolument pour vous imprégner de l’incroyable richesse de la culture inca qui rayonne encore de nos jours.


UNE SPLENDEUR NATURELLE UNIQUE Des paysages grandioses, 2500 kilomètres de côtes, la Cordillera Blanca, des parcs nationaux, lacs, lagunes… le Pérou compte sur son territoire de nombreuses merveilles naturelles et une biodiversité étonnante. Paradis pour l’observation de la faune et la flore et pour l’exploration d’espaces protégés, le pays compte plusieurs pars nationaux dont trois sont classés à l’Unesco : Huascarán, Manú et Rio Abiseo (fermé au public). Le premier, créé en 1975 et occupant une superficie de 340.000 hectares, accueille la plus haute chaîne de montagnes tropicale, la Cordillera Blanca, et abrite la plus grande diversité biologique et culturelle du Pérou. Déclaré réserve de la Biosphère en 1977, il concentre plusieurs centaines de glaciers et de lacs glaciaires et dispose de 25 circuits de randonnée. Le second, de plus d’1,7 million d’hectares, accueille des forêts vierges peuplées d’espèces animales rares mais également des tribus vivant encore selon des méthodes ancestrales dans le plus pur respect de l’environnement. L’autre détour indispensable à faire durant votre voyage est la visite de la Reserva Nacional del Titicaca, située dans les eaux continentales du Titicaca, le lac navigable le plus haut du monde, dans la région de Puno. Un espace de plus de 36.000 hectares où vous pourrez découvrir l’archipel des îles flottantes Uros – tirant leur nom des premiers habitants aujourd’hui disparus - entièrement artificielles et constituées de tortora, sorte de roseau comestible qui sert également à la fabrication des habitats et mobiliers. Formant des radeaux et retenues au fond de l’eau par de grand piquets, ces dizaines d’îles sont toujours habitées par les indigènes aymaras, descendants des Uros. Poursuivez votre aventure péruvienne en direction de la vallée et du canyon de Colca, accessibles en quelques heures depuis la ville d’Arequipa. Ici, vous admirerez l’héritage archéologique des Collagas, ancien peuple de la région, contemplerez le canyon le plus profond du monde (3400m de profondeur) et visiterez à dos de lamas les charmants villages de Sibayo, Chivay et Yanque. Un voyage naturel à couper le souffle vous attend.


UNE DESTINATION GASTRONOMIQUE INTERNATIONALE Aujourd’hui, le Pérou est considéré comme l’une des meilleures destinations culinaires de la planète (prix reçu en 2016). Fusion des cultures ancestrales, des peuples et de saveurs, la cuisine péruvienne offre une variété incroyable et s’exporte aux quatre coins du monde. Riche de mélanges entre les influences espagnole, italienne, africaine, chinoise ou encore japonaise, le savoir-faire du pays se décline autour de plusieurs traditions dont les plus connues sont sans conteste la cuisine Chifa (sino-péruvienne) à base de gingembre, de soja et de plats sautés, la Nikkei (nippopéruvienne) qui met les poissons à l’honneur ou la cuisine afropéruvienne (anticuchos, beignets…). Terre, mer, montagne… la gastronomie prend sa source dans l’exceptionnelle biodiversité et s’exprime à travers des produits phares comme le quinoa, le maca ou la kiwicha et des plats typiques tels que le célèbre ceviche : poissons ou fruits de mer marinés dans un mélange parfumé ; l’aji de gallina : blanc de poulet accompagné de riz et 52

cuisiné avec des herbes ou bien le lomo saltado : bœuf sauté au vinaigre servi avec des oignons et tomates. Considérée comme la plus riche du continent sud-américain, la cuisine péruvienne fait même l’objet de tours organisés par l’office du tourisme qui a trouvé là un excellent moyen de promotion. C’est évidemment à Lima, capitale du pays aux multiples visages, que la gastronomie locale s’exprime le mieux puisqu’on y trouve le plus grand nombre d’adresses pour goûter cette richesse. Trois restaurants sont d’ailleurs classés parmi les 50 meilleurs au monde : Central (n°4 de la liste), dirigé par le jeune Virgilio Martinez, est l’un des plus en vue actuellement, Maido (n°13) tenu par Mitsuharu Tsumura et Astrid y Gaston (n°30) de Gastón Acurio qui a ouvert Manko à Paris en 2016. Une belle carte de visite pour le Pérou qui a reçu en juillet 2016 et pour la cinquième fois consécutive le prix de la « Meilleure Destination Gastronomique d’Amérique du Sud » dans l’édition régionale des World Travel Awards.


Le Pérou AVOIR/À FAIRE

Lima Machu Picchu Choquequirao Sacsayhuamán Ville de Cusco Ville sacrée de Caral-Supe Centre historique de la ville d’Arequipa Site archéologique de Chavín Zone archéologique de Chan Chan Les lignes et géoglyphes de Nazca Parc national de Huascarán Parc national de Manú Parc national río Abiseo Reserva Nacional del Titicaca Iles flottantes Uros Vallée et canyon de Colca Désert d’Atacama Glacier de Pastoruri Lagune de Llanganuco

HÔTELS Titilaka : Lago Titicaca - Puno Sanctuary Lodge : Carretera Hiram Bingham KM 7.5 - Machu Picchu Hotel Monasterio : Calle Palacio 140 - Cusco Hotel Rio Sagrado : km. 75.8, Carretera UrubambaMiraflores Park : Malecón de la Reserva 18 - Lima Palacio Nazarenas : Calle Palacio - Cusco

Notre guide des meilleures adresses au Pérou... Buen viaje !!! La Casona : Plaza Las Nazarenas 211 - Cusco Machu Picchu Pueblo Hotel : Machu Picchu Pueblo, Aguas Calientes Reserva Amazonica : Rio Madre De Dios Km15 - Puerto Maldonado Dco Suites : Playa Las Pocitas - Máncora Hotel B : Saenz Peña 204, Distrito de Barranco - Lima RESTAURANTS Central : Santa Isabel 376, Miraflores - Lima Maido : Calle San Martin 399, Miraflores - Lima Astid y Gaston : Av. Paz Soldán 290, San Isidro - Lima Amaz : Av. la Paz 1079, Miraflores - Lima El Mercado : Hipolito Unanue 203, Miraflores - Lima La Picanteria : Surquillo, Sta Rosa 388 - Lima La Gloria : Calle Atahualpa 201, Miraflores - Lima Malabar : Av. Camino Real 101, San Isidro - Lima La Mar : Av. Mariscal La Mar 770, Miraflores - Lima Brujas de Cachiche : Bolognesi 472, Miraflores - Lima

Huaca Pucllana : Cdra 8, Calle General Borgoño - Lima La Rosa Nautica : Espigón Miraflores - Lima Barrio Ceviche Seafood Kitchen : Portal Harinas 181, Plaza de Armas - Cusco CAFÉS & BARS Huaringas Bar : Bolognesi 460, Miraflores - Lima Ingles : Country Club Hotel, Calle Los Eucaliptos 590 Olé : Calle Pancho Fierro 109 - Lima Barra 55 : 28 De Julio 206, Barranco - Lima Ayahuasca : Av. San Martin 130, Barranco – Lima Victoria Bar : Avenida Pedro de Osma 135, Barranco – Lima Bar Juanito : Avenida Miguel Grau 270, Barranco – Lima Picas : Bajada de Banos 340, Barranco - Lima PLAGES Piura Tumbes Lambayeque La Libertad


TITILAKA P ERU © photos : Titilaka

VOUS AVEZ PROGRAMMÉ UN VOYAGE AU PÉROU ? SI L’ENVIE VOUS DÉMANGE, SI LE DÉPAYSEMENT À L’AUTRE BOUT DU MONDE VOUS TENTE… VOICI L’UNE DES PLUS BELLES ADRESSES DU PAYS. NICHÉ SUR LES RIVES DU GRAND LAC TITICACA À PLUS DE 3800 MÈTRES D’ALTITUDE, LE TITILAKA VOUS OFFRE UN PANORAMA UNIQUE ET UNE EXPÉRIENCE DE SÉJOUR HORS DU COMMUN AU CŒUR D’UNE RÉGION À LA FOIS SPECTACULAIRE ET MYSTÉRIEUSE.


La simple évocation du plus grand lac d’Amérique du Sud situé sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes nous transporte déjà à l’autre bout de la planète. Situé à la frontière du Pérou et de la Bolivie à plus de 3800m d’altitude dans le berceau de la civilisation inca, le lodge Titilaka s’est offert une terre de choix, sur une péninsule privée. Ce refuge contemporain installé au coeur d’un domaine de quatre hectares et bordé par les eaux du Titicaca invite à une expérience de rêve à l’abri des sentiers battus. Tirant son nom du hameau à côté duquel il s’est posé, l’établissement s’est parfaitement intégré à son environnement local qu’il entend respecter de manière durable et responsable. Ici 90% de l’équipe est constituée de locaux et l’approvisionnement en produits

alimentaires se fait quasi uniquement aux alentours. Faire découvrir le mode de vie et les traditions des habitants du coin et s’engager dans leur conservation sont les principales ambitions de l’hôtel membre du prestigieux club Relais & Châteaux. Accueillant 18 chambres aux lignes soignées réparties sur trois étages et offrant toutes une vue imprenable sur le lac Titicaca, le lodge profite également de deux plages privées réservées aux clients venus contempler l’exceptionnel panorama, particulièrement le coucher du soleil et le ciel étoilé. Les terrasses, la jetée et les multiples petits recoins de tranquillité sont aussi des espaces de relaxation et d’observation privilégiés. En matière d’exploration des richesses de la nature et la culture locale, le Titilaka propose des excursions inédites : visite des 58

ruines des incas et découverte de l’époque pré-inca, escapades en direction des îles flottantes du peuple des Uros ou encore balades à vélo dans des paysages à couper le souffle. Un dépaysement garanti. Au restaurant disposant d’une vue à 270 degrés sur le lac, le chef régale les amateurs de gastronomie avec des plats typiques et modernes travaillés à partir d’ingrédients frais cultivés dans la région. Au bar, la sélection régionale de vins est à la hauteur du cadre. Une piscine et un spa complètent l’offre du Titilaka. Respirez et prenez le temps d’admirer la beauté de cette région unique au monde, au cœur d’un lieu idyllique ouvert sur la nature où se conjuguent confort, élégance et authenticité.


HÔTEL - RESTAURANT - CLUB - TAPAS - COCKTAILS - SÉMINAIRES - BRUNCH Les déjeuners du Chef

(uniquement le midi du lundi au samedi)

Entrée/plat ou Plat/dessert 19 euros Entrée/plat/dessert 24 euros Salade repas 17 euros

Les dîners du Chef

Entrée/plat/dessert 39 euros

www.le-prose.fr Hôtel : 04 67 02 02 05 - Restaurant : 04 67 02 02 06


ANNIVERSAIRE.

COLETTE FETE SES 20 ANS L‘incontournable concept-store parisien voit les choses en grand pour célébrer ses 20 printemps ! Adepte depuis toujours des collaborations, la boutique du 213 rue Saint-Honoré a donc décidé d’en présenter 20 nouvelles. 20 produits imaginés avec 20 marques différentes et fabriqués en éditions limitées bien sûr, de 20 à 200 exemplaires. Parmi les pièces ornées du bleu Pantone 293C et des célèbres pois, on retrouve notamment une coque d’iPhone pailletée, des t-shirts Bad Idea, une paire de Air Woven The Beach, un baume à lèvres igné Edward Bess, des solaires Ahlem x Made Solid x Colette, une montre Walther Komono ou encore un vélo Buzzraw de Coast Cycles. Une sélection pointue comme à son habitude pour le shop qui a référencé 8600 marques et près de 400.000 produits depuis son ouverture le 20 mars 1997.

SNEAKERS

COOL KICKS Amateurs de sneakers, notez bien dans votre agenda la date du dimanche 21 mai ! Ce jour-là, de 10h à 18h, Cool Kicks, prend ses quartiers dans la salle Guillaume de Nogaret à Montpellier. Le premier événement montpelliérain entièrement consacré aux sneakers s’installe sur 500m2 en plein coeur du centre historique où se regrouperont revendeurs particuliers et professionnels venus présenter leurs plus belles paires. Des animations et expositions rythmeront cette journée placée sous le signe de la basket alors chaussez-vous bien et rendez-vous fin mai ! Tout ce qu’il faut savoir sur : www.coolkicks-mtp.com


EXPO

MARGIELA : LES ANNEES HERMES Jusqu’au 27 août prochain, le MoMu, musée de la mode d’Anvers, accueille « Margiela : les années Hermès ». L’exposition présente pour la première fois les douze collections dessinées par le créateur avant-gardiste belge durant son passage chez Hermès où il occupa le poste de directeur artistique de 1997 à 2003. Un événement en forme d’hommage qui explore également les liens, durant ces mêmes années, avec les collections de sa propre marque Maison Martin Margiela. Génial styliste, Margiela a su allier depuis ses débuts la déconstruction novatrice et le luxe intemporel qui constituent le point de départ de cette expo complétée par un catalogue de plus de 250 pages, paru aux éditions Actes Sud. BIKER

DEUS EX MACHINA CHEZ PAIA

Rendez-vous chez Paia pour découvrir la nouvelle collection signée Deus Ex Machina, la marque australienne spécialisée à l’origine dans la customisation de motos. Pour cette ligne intitulée SunBleached, la créativité de Deus Ex Machina a encore fait ses preuves. L’idée est de vous offrir des vêtements neufs à l’aspect vintage, comme si vous reveniez de voyage. Littéralement délavée par le soleil, pour rappeler le voyage, les road trips et l’esprit Deus Ex Machina, la gamme est à retrouver en divers coloris et depuis quelques jours au magasin PAIA, 25 rue Louis Lumière à Lattes et sur www.paia.fr..

EN BREF... STYLE

NO NAME X G.KERO

Le printemps est enfin là, il est donc temps de se faire une petite session shopping pour les beaux jours. Si vous êtes à la recherche d’une paire de shoes cool, jetez un œil du côté de chez G.Kero qui vient de présenter sa dernière collaboration avec No Name. Fabriqués en cuir nappa blanc et doublés d’un coton premium, ces sneakers baptisés Plato se parent du sensuel imprimé de chemise Couple X signée G.Kero, maison française fondée par Marguerite & Philippe Bartherotte. Rendant hommage à la basket à plateforme lancée en 1992 par No Name, le modèle est disponible depuis fin mars sur l’eshop de No Name et dans une sélection de boutiques partenaires à travers la France. Un indispensable pour la saison

• Natacha Ramsay-Levi a été nommée directrice artistique de Chloé suite au départ de la créatrice Clare Waight Keller. • L’artiste japonais Takashi Murakami a signé une collection capsule avec la marque Billionnaire Boys Club lancée par Pharrell Williams. • Google et Levi’s ont récemment annoncé leur partenariat en dévoilant leur veste connectée qui sera officiellement lancée durant l’automne prochain.


V A V A E Y E W E A R Quel est le point commun entre la scène techno de Détroit (USA ) et ses paysages post-industriels, le futurisme italien, les films de science-fiction, le mouvement Bauhaus et l’esthétique des premiers ordinateurs ? Ils font tous partie du meltingpot dont s’inspire Vava, nouvelle marque de lunettes au concept puissant qui tourne définitivement la page du vintage en lunetterie. Fondée en 2013 à Berlin par le designer portugais Pedro Silva, la marque VAVA propose un look contemporain, subtilement futuriste, conceptuel et intemporel. Cette collection, très minimaliste, se décline en formes géométriques, rondes, carrés et triangulaires : « les basiques du monde industriel ». Car l’ère post-industrielle est la source d’inspiration du jeune créateur, qui prend comme référence des villes telles que Détroit et Berlin, symboles de la réinvention et de la prospérité. Il associe le langage des arts et celui des machines. Sa vision de la mode oppose la pureté des formes et des matières à un monde qui avance à grande vitesse, surchargé par les médias et la révolution digitale. La mission que se donne Vava est de représenter « un individu qui contrôle la technologie et réinvente ses codes ». Les produits VAVA sont fabriqués à la main dans une petite usine familiale italienne. La marque revendique ce choix de production réduite qu’elle ne souhaite pas voir se transformer en production de masse. Les matériaux de grande qualité qui sont utilisés font des produits VAVA des modèles esthétiques, aux designs fonctionnels avec un verre d’une grande pureté. Disponible chez O Mil’Yeux à partir du printemps 2017. 64


OFFICINE GENERALE © photos : Presswall

Fondée en 2012 par Pierre Mahéo, qui a façonné l’identité de la marque en quelques années seulement, la petite griffe française Officine Générale que les américains s’arrachent se veut être un must have du dressing masculin. Un pari réussi au vu de la qualité des pièces produites, faîtes d’une élégante simplicité…

67


La marque française Officine Générale est encore un peu confidentielle dans l’Hexagone mais sa popularité à l’étranger est grandissante, surtout aux Etats Unis et au Japon… Son fondateur, Pierre Mahéo l’a créée en 2012, après un début de carrière dans l’industrie de la mode, un passage chez un tailleur parisien avec lequel il a appris l’exigence des coupes et l’excellence des matières, et une courte expérience dans l’univers du sportswear mainstream. Petit fils de tailleur d’un côté et d’une lignée d’ostréiculteurs de l’autre, il a baigné depuis son plus jeune âge dans des univers où la fringue dure une décennie plutôt qu’une saison. Et il le dit lui –même : “J’ai toujours vu ces hommes-là avec des pantalons et vestes de travail, des vêtements de chantier, et je me souviens encore des énormes rouleaux de tissus anglais qui débarquaient chez mon grand père, j’ai toujours été pris entre les deux”.

En créant Officine Générale, il couple alors ces influences et réalise un savant mélange entre couture et workwear. Il met alors en avant l’utilisation de tissus de très grande qualité qu’il trouve chez les meilleurs fournisseurs de la planète, tous spécialistes de leurs matières, « là où sont les savoir-faire et la qualité » : Popeline italienne, denim japonais, laine britannique…Pour la confection, Officine Générale assemble ses pièces en Europe uniquement, entre l’Italie, le Portugal et la France, Pierre Mahéo se déplace lui même dans les usines, valide les prototypes et teste ses vêtements. Une expérimentation des tissus nécessaire pour être au plus près des attentes des clients, mais aussi des artisans, sûrement un gène présent dans l’ADN familial ! Les pièces du dressing Officine Générale sont donc une savante combinaison entre tailloring et vêtement de travail, un casual wear inspiré des uniformes militaires, un sportswear classique et intemporel aux 68

coupes justes et rassurantes, aux finitions et aux détails soignés… Mais surtout des produits faits pour durer plus d’une saison car on le sait, la clientèle masculine aime les pièces qui durent, qui se patinent avec le temps sans perdre leur élégance et leur authenticité. Fonctionnelles et naturelles, les collections sont complètes avec des vestes, des chemises, des manteaux et des pantalons, des sweatshirts, des chaussures... en matières nobles, ce qui confère aux différentes pièces une vie à part entière. Conçu à la base comme un atelier de création à l’ancienne avec une production artisanale, le projet ne renie rien de ces préceptes initiaux. Pour le printemps été 2017, la marque nous propose des pièces classiques et fraîches, simples et légères, avec des coloris sombres assortis de quelques touches plus colorées ou claires… Un vestiaire qui invite au farniente estival mais qui peut tout autant se porter au bureau, une définition toute simple de l’élégance masculine.


ATIPICO RESTAURANT

Profitez de la terrasse ombragée et découvrez la nouvelle carte de notre Chef Julien Gouillé.

Plat du jour 19 euros

Entrée/plat ou Plat/dessert 26 euros

Entrée/plat/dessert 32 euros

W atipico.fr

atipico

atipico_restaurant

Atipico Restaurant - Rue Albert Jacquard - 34000 MONTPELLIER Tél : 04 67 820 821 - Email : reservation@atipico.fr - www.atipico.fr


Bobo Choses © photos : Bobo Choses

Direction la Catalogne pour s’immiscer dans l’univers arty de Bobo Choses, petit label espagnol lancé en 2008 par Adriana Esperalba. A l’origine créatrice d’objets de décoration, la maison s’est tournée vers les vêtements enfants puis les femmes pour devenir aujourd’hui incontournable.

La collection capsule printemps-été 2017 baptisée A LEGEND fait la part belle au style vintage et aux imprimés « sportifs »

70


Sweats, t-shirts en jersey de coton, pantalons, jupes, vestes, sacs et accessoires, marcels, paréos et serviettes de plage, maillots… La collection capsule printemps-été 2017 baptisée A LEGEND fait la part belle au style vintage et aux imprimés « sportifs » : personnages inspirés du badminton ou du tennis, ballon de plage et de foot, lignes de terrains de basket, muscu, vélo, terrains de jeux en tous genres… Un vrai playground créatif pour petits et grandes, car les femmes ont aussi leur ligne ! Pour ces dernières, les looks sont épurés et également inspirées du vestiaire sportswear : pulls col en V de tennis des années 70, gilets et sweat-Shirt « boyfriend », jupes légères à rayures ou pantalons à carreaux d’une élégante simplicité et d’une décontraction toute hispanique.

Derrière ce nom francophone, se cache en réalité l’une des marques espagnoles les plus créatives du moment. Bobo Choses, le petit label de mode et décoration né en 2008 à Mataró, station balnéaire située au nord de Barcelone, souffle un vent de fraîcheur dans l’univers du vêtement. Son credo : capturer le regard magique, passionné et le langage des enfants. Tous les produits signés Bobo Choses sont fabriqués et conçus localement par Adriana Esperalba et son équipe de 15 personnes autour de valeurs fortes : créativité, passion, honnêteté et sens de l’humour. La fondatrice et PDG de l’entreprise, s’attache pour chaque collection à raconter des histoires, publiées comme des livres pour enfants. Une belle manière de rendre les vêtements et objets estampillés Bobo Choses vraiment spéciaux et significatifs, uniques et différents.

Chez Bobo Choses, on retrouve bien sûr une ligne d’accessoires et d’objets pour la maison : sacs et sacs à dos, casquettes, foulards, du linge, des note books, des assiettes et tasses aux imprimés colorés sans oublier les livres et magazines pour s’immiscer dans l’univers décalé de la marque. Have fun !

Aujourd’hui distribuées dans plus de 30 pays, les pièces semblent illustrées manuellement et font le plein de couleurs, que ce soit pour les tissus utilisés ou pour les motifs imprimés. Et c’est cela qui fait la patte Bobo Choses : un style précis, graphique et arty, une ode au positivisme coloré qui revient chaque saison avec des thématiques décalées.

www.bobochoses.com 72


JONSEN ISLAND © photos : Jonsen Island

Le soleil pointe le bout de son nez alors il est temps de penser à vous équiper pour vos prochaines sessions de surf et baignades ! Tout ça tombe à pic puisque on a choisi de vous parler de Jonsen Island, jeune label français spécialiste du beachwear éco-responsable et actuel.

75


Jonsen Island, c’est avant tout l’histoire d’une renaissance. Remontons en 2008, à Oceanside en Californie du Sud. Thomas Cantoni, Illustrateur et directeur artistique en visite sur la cote, découvre dans une factory une vielle planche de surf arborant un sticker « Jonsen Factory, tailor Surftrunk-1973 California ». Lancée au cours des années des 70 par un norvégien, la marque a alors disparu de la circulation. Fils d’une mère scandinave dont le nom de jeune fille est Jonsen, Thomas flaire la bonne occasion et dépose le nom en 2009. Très vite, il façonne une nouvelle identité à son label qu’il développera

dans un premier temps autour d’une ligne de t-shirts sérigraphiés distribués chez William Wustenberg, ami de longue date et fondateur d’un club de surf et paddle. Figure de la discipline en Méditerranée, il se lance à son tour dans l’aventure. En 2015, Jonsen Island décide de s’attaquer aux grosses vagues avec l’arrivée de Serge Bordonaro, créateur de la marque Kulte et de Nicolas Grasset, le quatrième homme de l’équipage. Ensemble, les quatre amis vont développer leur label et se faire une place de choix dans l’univers du beachwear. Leur idée est de proposer aux amoureux de la mer des « produits fabriqués de manière artisanale en séries limitées et numérotées tout en privilégiant des filières de fabrication propres et traçables ». « Nous souhaitons ainsi offrir aux acheteurs une pièce unique au style inimitable ». Pour ce faire, ils ficèlent un partenariat avec Stanley & Stella, spécialiste du textile affilié à la Fairwear Foundation et engagé dans une démarche de développement durable, de l’approvisionnement à la fabrication. Hautement certifiée et jouant un rôle majeur dans la protection des 76

forêts, l’entreprise est également reconnue pour la grande qualité de son savoir-faire écologique qu’elle décline pour mettre au point les t-shirts et sweat shirts siglés Jonsen Island. Des pièces phares auxquelles s’ajoutent des boardshorts, casquettes, coupe-vent, combinaisons et planches d’excellente facture. Sans oublier l’art printing. Impliquée concrètement dans le milieu du surf hexagonal, Jonsen Island a naturellement noué des collaborations avec des marques techniques de la discipline comme Sen No Sen, Nexo ou encore Wait Paris, s’offrant ainsi un complément de gamme de qualité. A l’origine du Jonsen Island Challenge, compétition de longboard et single, la marque s’investit en région auprès de la fédération française de surf et des handicapés pratiquant ce sport en reversant chaque année une partie de son bénéfice à l’association HANDISURF. Distribuée chez des revendeurs pointus minutieusement sélectionnés à Paris et dans le Sud de la france, Jonsen Island surfe avec élégance sur la vague du beachwear éco-responsable et actuel.


EXPOSITION

MR GARCIN GALERIE ARLUDIK

EXPOSITION

CACN

Un nouveau centre d’art s’installe à Nîmes ! A partir du 21 avril, le Centre d’Art contemporain de Nîmes, sera un nouveau lieu de diffusion de l’art contemporain, que ce soit au niveau local, régional, national et international. Une nouvelle offre culturelle de qualité qui développera des projets sous formes d’expos, de publications, de performances, de projections et de conférences, de résidences d’artistes, d’ateliers avec les scolaires entre autres… Dès l’ouverture vous pourrez y retrouver une première exposition ouverte sur le monde qui s’intitulera « Explore » et dévoilera des projets d’artistes qui s’intéressent à la notion de lointain sous toutes ses formes : de la conquête spatiale jusqu’aux artistes dits explorationnistes de notre Terre. On y retrouvera des artistes jamais exposés à Nîmes : Vincent Blesbois, Caroline Corbasson, Manuela Costa Lima, Lucas Volpe, Johan Decaix, et bien d’autres… CACN - 25, rue Saint-Rémy – Nîmes

L’artiste montpelliérain Mr Garcin revient à la Galerie Arludik, la première galerie consacrée aux artistes qui se cachent derrière les chefs d’oeuvres du cinéma, de la BD et du jeu vidéo ! 2 ans après sa première expo, il investit l’espace parisien pour y présenter de nouveaux travaux, des créations qui reprennent l’imagerie Manga, des images tirées de Dragon Ball, Akira ou en hommage au travail du mangaka Suehiro Maruo, fier représentant du style ero guro, mais aussi des références au monde du Jeu vidéo, les iconiques de Street Fighter ou Zelda.

EXPO

HORTUS 2.0 Le fond de dotation EDIS, installé en Avignon soutient la création actuelle sous toutes ses formes. De juin à octobre 2017, il nous présente dans la cité des Papes, « Hortus 2.0 », une importante exposition d’œuvres relevant des nouvelles formes d’écriture artistique qui s’installera au musée Louis Vouland, à la chapelle SaintCharles, au musée Angladon et à la Collection Lambert. Le fil rouge sera le jardin et ses multiples métamorphoses artistiques, donnant au public l’occasion d’un dialogue entre des lieux muséaux ou patrimoniaux et l’imaginaire de créateurs d’aujourd’hui.


EN BREF... • La galerie Nicolas Xavier accueille le solo show de Pro176 : Neo Cubism Excursion, jusqu’au 29 avril. ART BRUT

ANDRE ROBILLARD Le Musée d’art brut de Montpellier qui propose une magnifique collection permanente d’art brut et singulier présente jusqu’au mois de septembre prochain une exposition temporaire dédiée à l’un des plus grands noms de l’art brut, reconnu dans le monde entier : André Robillard, mis à l’honneur récemment dans le documentaire « André et les martiens ». Robillard fabrique, à partir d’objets de récupération, des engins spatiaux, des avions et beaucoup de fusils « non pas pour faire la guerre, mais pour tuer la misère », comme il le dit souvent. Aujourd’hui âgé de 86 ans, il travaille toujours mais ne se considère pas comme un artiste. Le Musée d’Art Brut de Montpellier exposera pour l’occasion une installation de grande envergure « La Station Spatiale Mir », réalisée dans les années 1999-2000 et qui vient d’être exposée récemment au CNES à Paris. À ne pas rater !

PHOTOS

TITOUAN LAMAZOU CHEZ RBC NIMES A l’occasion de son trentième anniversaire, RBC accueille dans son showroom de Nîmes l’exposition « Titouan Lamazou Photographies » jusqu’au 30 septembre 2017. Connu pour être un navigateur hors pair, ce globetrotter passé par les BeauxArts avant de prendre le large à 18 ans est aussi un artiste atypique passionné de dessin, de peinture mais également de photographie. Durant six mois, il présentera quinze grands tirages au cœur de ce haut lieu du design contemporain en parallèle de l’exposition organisée au sein de l’espace Titouan Lamazou qui a rouvert ses portes cette année à Aigues-Mortes. www.titouanlamazou.com

• Bernard Arnault va faire rénover le Musée des Arts et Traditions Populaires par Frank Gehry pour en faire un centre culturel autour des métiers d’artisanat d’art baptisé « Maison LVMH - Arts -Talents Patrimoine ». Ouverture prévue en 2020. • La galerie ArtCAN à Montpellier propose l’exposition ‘Kandinsky Was My Room Mate’ jusqu’au 15 avril avec des oeuvres de Futura, Medra ou Toxic • Le centre Pompidou présente, dans la Galerie des Photographies, des images inédites de Josef Koudelka prises durant ses 20 années d’exil. • Du 6 au 28 mai 2017, la 17ème édition des Boutographies, le festival des nouveaux talents de la photographie européenne, investit Montpellier. • Cette année, le Prix Résidence pour la photographie de la Fondation des Treilles a été attribué à Pablo Guidali, Klavdij Sluban, Andrea et Magda. • Le MoCo, dont l’ouverture est prévue pour 2019, est un nouveau centre dédié aux créations artistiques contemporaines, qui rassemblera l’Hôtel Montcalm, La Panacée et l’École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Méditerranée Métropole. Pour la première fois en France, La Panacée expose jusqu’au 23 avril l’œuvre de Tala Madani.


- TOM -

JOY E

Photographe belge spécialisé dans la publicité, Tom Joye propose une démarche artistique singulière qui forge la base de son travail. Ses images prennent alors vie à travers des installations visuelles esthétiquement soignées. Egalement réalisateur de vidéos promotionnelles, ce membre du collectif Silo laisse peu de place à l’improvisation et à la retouche. Rencontre.

80


Bonjour Tom, retrace-nous ton parcours de photographe professionnel et tes premières expériences… La photographie a toujours été une passion depuis mon enfance, c’est le labo N&B de mon collège qui m’a donné goût à cette discipline tout comme l’appareil photo russe (Zenit) que mon père avait reçu d’un client de Moscou. C’est donc naturellement que j’ai choisi de continuer mes études dans ce sens. Grâce au soutien de mon père, j’ai pu me lancer directement en tant qu’indépendant et créer petit à petit mon book avec mes images, mes idées mêmes si cela n’a pas toujours été évident. Pourquoi as-tu choisi de te spécialiser en publicité ? Le choix de la publicité a été évident pour moi car j’aime construire une image et je déteste le côté instantané de la photo. J’aime choisir les lieux, les personnages, les couleurs, les sets. La publicité paraissait donc être le meilleur terrain d’expression pour moi car on part d’un layout dessiné ou d’une idée et on doit “construire” l’image en collaboration avec le créatif de l’agence. Tu as une approche très artistique avec des séries qui s’apparentent davantage à des installations… En effet, une partie de mon travail personnel est basé sur une démarche artistique de série qui sert souvent de base ou d’inspiration au créatif d’agence. C’est généralement le travail personnel qui sert de point de départ pour un projet commercial. Les travaux plus “artistiques” des 4 dernières années ont souvent été réalisés en collaboration avec Alexis Facca, un paper & set designer avec qui je partage mon studio. 83


... A mon sens, la retouche sert à améliorer, nettoyer légèrement l’image mais ça s’arrête là.

Quand tu travailles avec des agences de communication, comment arrives-tu à t’adapter aux contraintes de la pub et des clients tout en restant hyper créatif dans ta démarche artistique ? Le travail avec les agences de communication et les créatifs est justement très intéressant. Ils font appel à moi après avoir vu mon travail perso. Les contraintes pour réaliser la campagne sont assez limitées vu que leur brief est conçu avec leur client qui a pu voir mon book au préalable. On doit donc juste adapter notre style à la campagne et ne pas créer un style à la campagne. Toute nouvelle recherche créative se fait généralement pour un projet personnel. Comment prépares-tu tes shootings ? Le travail préparatoire est très important. Généralement lorsqu’on reçoit un brief, on propose une note d’intention expliquant autant en texte qu’en image l’approche artistique et visuelle que nous voulons appliquer au projet. De nombreux aller-retours nous permettent de peaufiner cette approche et c’est lors d’une dernière réunion avec le client que tout est fixé définitivement avant de se lancer dans la réalisation et la production de l’image. Quelles places tiennent l’improvisation et la retouche dans ton travail ? Peu de place à vrai dire ! A mon sens, la retouche sert à améliorer, nettoyer légèrement l’image mais ça s’arrête là.


Parle nous un peu du Silo, le collectif avec lequel tu travailles… Le Silo est un duo créatif qui est composé de moi-même et d’Alexis Facca. Vu que nous travaillons déjà ensemble en photographie, nous avons eu l’idée initialement d’appliquer notre style au stop-motion. C’est à la suite d’une demande d’un client que nous nous sommes mis également à la vidéo car il voulait dupliquer le style de sa campagne photo à sa publicité vidéo. Tu réalises également des vidéos avec tes partenaires notamment pour Docks Bruxsel… Comment vois-tu ce médium que nombre de photographes explorent aujourd’hui ? Nous approchons ce médium de la même manière que notre travail en photographie. Quelque chose de très construit avec la même démarche qu’une production en photo. Ce médium nous permet par contre d’apporter un côté plus dynamique et plus fun à notre travail.

Ton rapport aux réseaux sociaux et à Instagram en particulier ? Il ne faut vraiment pas négliger Instagram car cela nous a déjà permis d’obtenir des commandes. Par exemple une campagne pour Coca-Cola que nous n’aurions jamais signée s’ils ne nous avaient pas trouvé sur Instagram. Quels sont tes projets en cours et à venir ? Le projet d’une start-up Française NOGS nous a bien plu et nous nous sommes proposés de réaliser leur campagne photo et vidéo. De plus mon agent à Amsterdam (Foto Formation) m’a permis de travailler prochainement sur une campagne internationale pour une marque de tabac Japonaise pour laquelle nous allons réaliser une vidéo avec un artiste russe de Finger-Tutting. en voir plus : http://tomjoye.be 86


WOMEN RIGHTS - TIME OUT NY “ACTIVISM ISSUE”


Quentin

Monge

L’illustrateur et directeur artistique Quentin Monge est à l’affiche de ce nouveau numéro ! Auteur de la 84ème couverture, il nous décrit son univers graphique organique, absurde et surréaliste qu’il décline aujourd’hui sur tous types de supports, particulièrement la presse avec des collaborations aux Etats-Unis et en France bien sûr.

89


...C’était vraiment un challenge pour moi car il fallait traiter de sujets très sensibles mais avec une certaine légèreté tout en restant engagé et fidèle au combat du peuple américain. Bonjour Quentin, comment te présenterais-tu à nos lecteurs ? Bonjour à tous, je suis un illustrateur de 27 ans qui aime le soleil mais qui vit à Paris, qui aime la solitude et les concerts bondés, et qui n’aime pas trop parler de lui mais qui répond à une interview.

POSTER AIRBNB POUR PARIS

Quel parcours as-tu suivi ? Raconte-nous tes premières expériences d’illustrateur/DA ? J’ai tout d’abord commencé par un parcours assez classique d’école de graphisme à Aix (ECV) où j’ai acquis les bases en dessins, typographie, mise en page, logiciels PAO. Instinctivement je me suis dirigé vers l’illustration qui était pour moi le meilleur mode d’expression et d’application de tous ces apprentissages. J’ai ensuite voyagé après mes études et travaillé en Australie puis à Londres. J’exercais en agence en tant que graphiste DA mais j’ai vite (environ 3 ans) décidé de me mettre à mon compte. Tu arriverais à définir ton univers, ton style… en quelques mots ? Je dirais que j’ai un style assez organique, absurde et surréaliste et bien qu’il soit vectoriel la plupart du temps il reste «humain» car il vient toujours d’un croquis, d’un découpage, d’un accident. J’aime apporter du sens, souvent absurde, mais du sens quand même à travers des compositions très épurées ou très chargées.

SOMETIMES IT’S JUST RIGHT THERE BUT YOU CAN’T SEE IT.

Peux-tu nous faire l’inventaire de ta boîte à outils… Quels sont ceux dont tu ne te sépares jamais ? Les carnets, notebooks en tous genres sont le réceptacle de toutes mes réflexions. Attention au terme pompeux de «réflexion» car il s’agit plus d’idées jetées de manière grossière sur le papier souvent tard le soir. Je peine souvent à les comprendre le lendemain matin. 90


ACTIVISM FOR TIME OUT NY


...Dès que je me pose pour «trouver l’inspiration» je n’y parviens que péniblement ou j’empreinte des sentiers mainte fois explorés. Alors que dès que je lâche prise ça vient immédiatement.

Les techniques que tu utilises ? J’effectue tous mes rendus sur une tablette Wacom minuscule et un laptop de 13 pouces. J’aime l’aspect portatif du matériel que j’utilise et l’idée de pouvoir travailler de n’importe où n’importe quand. Peux-tu nous dire d’où sortent tes idées, quelles sont tes inspirations, tes influences… ? C’est vraiment une gymnastique entre moi et l’extérieur. Le tout fait des rebonds un peu partout avant de se matérialiser en image dans ma tête. La plupart du temps ça provient de la nature et des gens. Ta meilleure manière de trouver l’inspiration ? Ne pas la chercher. Dès que je me pose pour «trouver l’inspiration» je n’y parviens que péniblement ou j’empreinte des sentiers maintes fois explorés. Alors que dès que je lâche prise ça vient immédiatement.

93


Pour moi la lecture d’un magazine est toujours associée à un moment de détente, on le lit sans s’en apercevoir et on perd la notion du monde qui nous entoure

Who likes toast in the morning?

Comment sont nées les collaborations avec le NY Times et Time Out ? Le NYT m’a contacté directement, j’étais ravi. Et quant à Time Out, cela s’est fait grâce à mon agent Handsome Frank à l’occasion des élections de D. Trump et des mouvements contestataires qui ont suivi. C’était vraiment un challenge pour moi car il fallait traiter de sujets très sensibles mais avec une certaine légèreté tout en restant engagé et fidèle au combat du peuple américain. Et celle avec Hammam 34 ? Qu’as-tu réalisé pour cette collection ? J’ai réalisé deux visuels qui symbolisent pour moi l’évasion, l’invitation à la découverte et au voyage. Ces illustrations ont ensuite été brodées par des artisans en Turquie sur des serviettes de hammam. Le résultat est vraiment sympa et me donne envie d’explorer un peu plus les collaborations textiles !

Can’t Keep Checking my phone

Parle nous un peu de la couverture du magazine… Pour moi la lecture d’un magazine est toujours associée à un moment de détente, on le lit sans s’en apercevoir et on perd la notion du monde qui nous entoure. Le plus souvent c’est en vacances, en période estivale. J’avais donc envie d’évoquer cet aspect déconnecté du moment de la lecture où l’on est dans un autre monde. 94


****


CUISINE DE HAUTE-MONTAGNE

PALMARES MICHELIN 2017

Damien Sanchez du Skab à Nîmes

Difficile de passer à côté du palmarès annuel du Guide Michelin qui a été dévoilé mi-février pour cette édition 2017. La récompense la plus attendue est sans conteste la troisième étoile, décernée au restaurant 1947 de l’hôtel Cheval Blanc à Courchevel dirigé par le chef Yannick Alléno également détenteur de trois macarons au Pavillon Ledoyen à Paris. Au rayon des deux étoiles, on retrouve Le Pressoir d’Agent de Gordon Ramsay et La Grande Maison de Bernard Magrez à Bordeaux, le Montgomerie et le Kintessence à Courchevel, La Maison des Bois de Marc Veyrat à Manigod en Haute-Savoie, La Grenouillère d’Alexandre Gauthier à la Madeleine sous Montreuil, 3 tables parisiennes ou encore Le Gindreau de Pascal Bardet. Douze établissements obtiennent ce second macaron en 2017 et 57 sont récompensés par la première étoile dont le Skab à Nimes.

Après l’obtention de son troisième macaron au 1947, Yannick Alléno a décidé de faire venir la cuisine de haute-montagne au Pavillon Ledoyen sur les Champs-Elysées. Jusqu’au 30 avril prochain, les créations de Haute-Savoie prennent leurs quartiers sous la forme d’une offre éphémère. C’est dans les salons Les Cariatides, redécorés en charmant chalet pour l’occasion, que les amateurs pourront vivre une expérience exclusive au sommet en dégustant la cuisine moderne du jardin alpin en 5 ou 8 services selon l’appétit. Au menu : truffe noire associée aux poissons fins du lac, os à moelle marié au filet de brochet, charlotte savoyarde à l’alcool de coing… du grand art culinaire signé Yannick Alléno.

PIXEL ART VERSION CHOCOLAT

Les fêtes de Pâques arrivent à grands pas alors pour les amoureux de chocolat, voici les dernières créations de Michaël Bartocetti. Cette année, le chef pâtissier du Shangri-La à Paris s’est inspiré du Pixel Art pour créer des œufs de Pâques étonnants. Le Megapixel présente une coque en chocolat au lait Jivara lacté 40% et une fine couche de chocolat blanc teinté de vert, de jaune ou de corail. Quant au Gigapixel, plus grand, il offre un chocolat noir Caraïbe 66% ou un chocolat Jivara lacté 40%. A l’intérieur, le chef a opté pour des éclats de nougatine amande et fleur de sel alors que leur socle en chocolat Caraïbe noir 66% renferme un praliné noisette parfumé au bigaradier et des pignons de pin caramélisés. Miam miam !


CHOUET DES FRERES POURCEL Après l’ouverture du Terminal#1 à Montpellier en août dernier, Jacques & Laurent Pourcel ont posé leurs valises à Marrakech où ils ont lancé fin janvier leur dernier restaurant baptisé Chouet. Première adresse marocaine des deux frères, ce bistrot BBQ gastronomique situé sur la route de l’Ourika propose une cuisine mixant les saveurs du Maghreb et du pourtour méditerranéen au

cœur d’un écrin élégant et épuré signé Imaad Rahmouni. Cette nouvelle adresse dirigée par Jo Pardonipade, proche collaborateur des chefs, entend mettre à l’honneur la grande richesse des produits locaux tout en restant accessible à tous. Pour tout savoir sur l’actualité des frères Pourcel, rendez-vous sur le blog Food & Sens et sur www.chouetmarrakech.com.

ALEX ATALA

TASTE OF PARIS Du 18 au 21 mai prochains, le Grand Palais à Paris accueille Taste of Paris, le festival des chefs en France. Durant ces quatre jours, les plus grands chefs parisiens, étoilés et jeunes talents, installeront leur pop-up restaurants au cœur de ce lieu emblématique de la capitale pour faire découvrir leus créations. A leurs côtés, les producteurs feront déguster leurs bons produits au public qui pourra également assister à des cours de cuisine et démonstrations culinaires de haute voltige. Le casting de cet événement incontournable du printemps gastronomique regroupera notamment Thierry Marx, Frédéric Anton, Guy Savoy, Juan Arbelaez, William Ledeuil ou encore Christophe Adam. Toutes les infos sur http://paris.tastefestivals.com.

Considéré comme l’un des chefs les plus novateurs de son époque, Alex Atala ouvrira courant avril une nouvelle adresse à Sao Paulo. Unique restaurateur brésilien récompensé par deux étoiles Michelin pour son restaurant D.O.M, il a imaginé une cantine à l’ambiance détendue avec service à table, au comptoir et des plats à emporter. Fidèle à son style, ce grand créatif culinaire mettra à l’honneur les produits traditionnels et indigènes issus du Brésil comme le tapioca, les fromages locaux, les baies d’açaï et les jus de fruits. Bon appétit.

EN BREF... • Le château de Miraval vient de lancer sa première huile d’olive extra-vierge 100% bio dans un flacon de grès de 500ml. • Paru aux éditions Alain Ducasse le 30 mars dernier, l’ouvrage Best of Christophe Bacquié présente l’univers et les recettes du chef étoilé de l’hôtel du Castellet. • Le chef Philippe Conticini ouvrira sa première pâtisserie à Tokyo le 20 avril prochain au cœur du quartier de Ginza. • La 10ème édition du Bocuse d’Or France, présidée par Régis Marcon, se tiendra les 26 et 27 septembre prochains au Palais de la Mutualité à Paris. • Eric Frechon, chef triplement étoilé du Bristol, a reçu courant mars le Prix du Livre pratique 2017 pour son ouvrage éponyme.


- PASCAL -

BARDET © photos : D.R

Ancien bras droit d’Alain Ducasse, Pascal Bardet a rejoint sa terre natale en 2013 pour reprendre Le Gindreau qu’il dirige aujourd’hui en toute complicité avec sa femme. Sacré grand de demain “région sud-ouest” par le guide Gault & Millau en 2015 et récompensé par une deuxième étoile Michelin cette année, le chef passionné de truffe revient sur son parcours et son aventure à Saint-Médard.

101


“Mes années aux côtés de ce grand chef m’ont permis non seulement de m’imprégner du métier, de me forger une vraie identité culinaire mais également de m’initier à la gestion d’une maison. ” Votre parcours a été marqué par une longue collaboration avec Alain Ducasse ? Oui effectivement j’ai passé une bonne partie de ma carrière aux côtés d’Alain Ducasse. J’ai démarré à 20 ans en tant que commis de cuisine au Louis XV à Monaco où j’ai d’abord passé trois années à découvrir la rigueur du métier et l’amour du produit avant de m’installer à Mandelieu au restaurant l’Oasis en 1998. Puis je retourne aux côtés d’Alain Ducasse l’année suivante au bar & bœuf en tant que second puis chef. Après cinq ans à Paris lors desquels j’ai dirigé le restaurant 59 Poincaré de l’Hôtel du Parc, je décide de revenir dans le Sud en 2005 pour mettre en place la restauration du Grand Hôtel des Ambassadeurs à Menton. En 2006, Alain Ducasse me rappelle pour une saison au bar boeuf & co puis en 2007, je fais mon retour au Louis XV en tant que chef de ce 3 étoiles jusqu’en 2011, année de mon arrivée aux Belles Rives à Juan les Pins. J’avoue que quitter ma région a été assez difficile mais une fois arrivé à Monaco, je ne voulais plus repartir. Mes années passées à ses côtés m’ont permis non seulement de m’imprégner du métier mais également de m’initier à la gestion d’une maison. J’ai gravi tous les échelons grâce à lui et découvert toutes les facettes de la profession. Ce que je 102

sais faire aujourd’hui, c’est grâce à cette expérience. J’en ai eu besoin pour grandir, prendre confiance. Vous avez par la suite repris Le Gindreau ? J’ai toujours gardé dans un coin de ma tête l’idée de revenir dans ma région natale pour y lancer mon propre restaurant. Mes racines sont dans la terre du Lot. C’était un rêve que j’ai pu réaliser avec Le Gindreau. C’est avant tout l’histoire d’une rencontre avec Alexis Pelissou, l’ancien propriétaire qui est resté ici près de 40 ans. Nous sommes venus déjeuner un jour chez lui sans qu’il sache qui nous étions. A la fin du repas, nous avons entamé la conversation en évoquant mon rôle de chef à Monaco puis il a lancé l’idée de reprendre le restaurant. J’étais à ce moment sur le point de m’embarquer dans une nouvelle aventure donc je déclinais spontanément l’offre. Puis un jour, Mr Pélissou me laisse un message en me disant qu’il serait ravi que je reprenne l’affaire. Nous avons fini par accepter cette opportunité. Il a fallu plus de deux ans pour concrétiser la reprise et nous installer définitivement le 3 juillet 2013. Avec Sandrine, nous avons façonné cette ancienne école à notre image avec la volonté de prendre du plaisir, d’exprimer notre identité et aujourd’hui nous sommes comblés. Pourvu que ça dure.


Votre cuisine allie les influences du sud-ouest et de la Méditerranée ? Vous avez très bien résumé. Je suis natif du Lot et j’ai travaillé longtemps au bord de la Méditerranée donc ma cuisine est tout naturellement influencée par ces deux régions mais également par mes voyages en Italie, par la pêche et ma culture du légume transmise par mes parents agriculteurs. Ma cuisine mélange ces inspirations, mes souvenirs d’enfance, des plats du dimanche que je traduis avec ma vision actuelle… avec il est vrai une grande passion pour la truffe que je décline tout au long de la saison hivernale. Nous sommes en train de lancer la carte du printemps qui sera particulièrement portée sur le végétal et qui sera imaginé autour de plusieurs produits de saison comme les morilles, les escargots, le merlan de ligne, l’agneau rôti, le lapin, l’asperge verte… Vous avez obtenu cette année la deuxième étoile Michelin après la première en mars 2014. Comment avez-vous accueilli cette récompense ? Pour être tout à fait honnête, cette deuxième étoile était une vraie surprise car nous ne nous y attendions absolument pas. Contrairement à ce que l’on peut lire parfois, nous n’étions pas au courant avent la publication de la liste. Le Michelin a tenté de nous contacter une première fois avant de me joindre sur mon portable directement… Ce fut une excellente nouvelle, surtout que je n’avais jamais connu les deux étoiles, seulement la première et la troisième à Monaco.

C’était un vrai objectif pour vous ? Je ne peux pas dire que c’était un objectif… Nous avons toujours réalisé ce qui nous plaisait à savoir faire bien à manger et faire plaisir aux clients qui viennent dans notre établissement. Cette récompense est évidemment très agréable à recevoir mais cela n’est jamais devenu une obsession, de peur d’être crispé. Je n’ai jamais mis la pression à mes équipes pour cela et à moi-même non plus d’ailleurs car l’important est de rester focalisés sur l’essentiel. Nous faisons simplement les choses avec bon sens et ce qui arrive à côté nous ne le maitrisons pas. La notion de plaisir prime et ce qui doit venir viendra naturellement. Quels sont les changements qui accompagnent cette récompense ? Et bien rien ne va radicalement changer puisque nous allons poursuivre le développement du restaurant avec la même ligne de conduite qu’hier et nos prix n’augmenteront pas en raison de ce second macaron… Il faut continuer comme ça tout simplement. Nous sommes évidemment ravis de l’avoir obtenue d’autant plus que nous sommes installés dans un tout petit village de 170 habitants. En tout cas, nos envies et nos convictions restent inchangées depuis le premier jour. Nous souhaitons assurer une continuité dans ce que nous avons entrepris. Restaurant Le Gindreau : Le Bourg, 46150 Saint-Médard www.legindreau.com

104


-

L A

R E C E T T E

-

PAR PA SCAL BARD ET

Farcous à la façon d’Armandine, pointes d’asperges vertes et truffe noire du Périgord, miettes de pain croustillantes. POUR 4 PERSONNES

PR E PA R ATIO N

Blette bottes 2 bottes Persil plat 2 bottes Oignons blanc 0.5 pièces Ail violet du Tarn 2 gousses Mie de pain rassie 200 gr sans croute Lait 0.25 litres Œufs 3 pièces Farine 80 gr GARNITURE Asperges vertes 20 pièces Blanc de blettes 20 biseaux Copeaux asperges 20 biseaux Jus de volaille truffé 6cl Truffe noire 10 à 15 gr

· Séparer le vert des cotes de blettes · Garder les feuilles extérieures à part, les blanchir dans l’eau salée puis refroidir dans l’eau glacée, égoutter et sécher entre deux opalins. Les autres feuilles restantes sont émincées finement et déposées dans un saladier. · Ciseler l’oignon et l’ail, les saler au fur et à mesure, les ajouter au vert de blette ciselé. Tailler le pain en brunoise, ajouter le lait puis laisser imbiber jusqu’à ce que ce dernier soit bien moelleux. · Rassembler dans le mixeur les verts, l’oignons, l’ail, le pain imbibé, les œufs, mixer puis ajouter la farine en pluie, débarrasser dans un saladier et réserver au frais. Etaler sur un papier film les verts blanchis et égouttés , déposer la farce dessus et rouler dans le papier film , bien serrer avec une ficelle puis cuire dans de l’eau durant 15 à 20 minutes a feu doux, refroidir dans de l’eau glacée. · Retirer le film, chauffer deux poêles avec un filet d’huile d’olive, une pour rôtir les farcous, l’autre pour démarrer les pointes d’asperges et les blancs de blette, les cuire fondants avec un bouillon de volaille ou de légumes. · Chauffer le jus de volaille , râper les truffes ou les tailler à la forme désirée puis dresser en dernier les copeaux d’asperges vertes, assaisonner d’un filet d’huile de noix et de fleur de sel. ASTUCES Cette version proposée est réalisée sans viande dans la farce afin de proposer un farcous plus léger et gouteux en verdure. Ajouter quelques pointes d’asperges de printemps ainsi que le blanc des cotes fondantes est une merveille issue de nos jardins. Bien sûr, la truffe donne un ton quasi parfait à plat et est bien mise en avant avec la farce à peine aillée des farcous, mais cette dernière n’est pas obligatoire.


Place Ernest Granier

t Pon

ndial

u mo

Av. d

98

lli

care

Zuc

Parc Georges Charpak

e la

Av d ym -Ra Mer

Le Nuage

ond

Bassin Jacques CÅ“ur

rand

Dug

P


ENIGMA B A RC E L ONA © photos : Pepo Segura

Habitués des expériences culinaires inédites, les frères Adrià remettent le couvert avec Enigma. Initiée par le plus jeune de la fratrie, Albert, cette nouvelle adresse barcelonaise a pour ambition de « ré-imaginer » le concept du célèbre restaurant El Bulli fermé en 2011. Incontournable en Espagne et dans l’univers de la haute gastronomie, Albert Adrià poursuit ses aventures culinaires en terre espagnole. Après la fermeture du grand El Bulli en 2011 où il avait officié en tant que chef pâtissier durant 23 ans, Albert Adrià lançait 41° sur l’Avenida Paralelo à Barcelone, un concept novateur proposant un dialogue entre les snacks et le monde des cocktails. Réinventé quelques mois après pour devenir une expérience gastronomique complète baptisée «41° Experience», l’établissement fut récompensé en avril 2014 d’une première étoile Michelin et classé parmi les 100 meilleurs restaurants du monde selon Restaurant Magazine. Victime de son succès, la maison fut fermée par le chef en août de la même année en raison d’un manque de place et d’une incapacité à développer l’immense potentiel du concept. Renommée Tickets, l’adresse fut transformée en la Dolça, espace dédiée aux desserts.


I

l aura donc fallu attendre plus de deux ans pour voir Albert Adrià lancer Enigma, inauguré en janvier dernier à quelques mètres de l’endroit où l’idée prit vie tel un embryon, au 38 Sepulveda. Bien que l’équipe, la philosophie et la vision créées sur l’Avenida Paralelo soient les mêmes, Enigma n’est pas une pâle copie mais bien un projet novateur. Huitième établissement ouvert par Albert Adrià, le restaurant a pris place dans un lieu à la fois spectaculaire et futuriste de 700m2 imaginé par RCR Arquitectes pour vivre une expérience culinaire inédite, une habitude chez les Adrià.

Enigma n’a pas pour vocation de devenir le nouveau El Bulli ou d’insuffler une énième révolution en cuisine. Il s’agit simplement de la plus haute expression d’Albert Adria en tant que cuisinier mais également en tant que créatif, l’illustration la plus intense de son état d’esprit et de son savoir-faire : le respect du produit, la polyvalence, la surprise et le sens du détail. Une prise de risques et une expérimentation constantes en somme. « Enigma est ce que serait El Bulli en 2017 » affirme Albert Adrià. 110

Véritable ballet gastronomique joué par un staff de 28 personnes qui préparent, servent et expliquent pas moins de 40 assiettes en près de trois heures, le voyage Enigma fait escale à travers sept espaces différents. Les invités, au nombre de 24 maximum par service, accèdent à l’établissement à l’aide d’un code transmis lors de la réservation et sont ensuite accueillis dans un premier espace où leur est expliqué le déroulement de l’aventure gastronomique. Elle se poursuit ensuite à la Cava, la Barra, La Plancha, au Dinner et au 41°. Au total, sept terrains de jeu (avec un bar à cocktails) déclinent la partition culinaire créée par Albert et ses équipes durant laquelle les clients dégustent des préparations résolument singulières, innovantes et complexes, focalisées avant tout sur les goûts intrinsèques des produits et inspirées du Japon, de l’Espagne, de la Corée ou encore du Brésil. Inutile de demander le menu car la surprise est de mise, certains plats étant même dévoilés après dégustation. Pour résoudre l’énigme, il faudra débourser 220 euros par personne, sans les boissons bien sûr, et surtout réserver à l’avance.


Les rosés de l’été

Sélection par Frederic Jeanjean de la Cave des Arceaux

Domaine du Chêne «Léthé» Un rosé léger, aérien, minéral

Domaine Roc d’Anglade IGP Du Gard Fraîcheur et l’élégance

Accord : Apéritif, Charcuterie, Loup (bar) grillé, Brandade de Morue...

Rosé saumoné à la jolie robe pale, et au nez fruité et floral, Léthé se révèle en bouche acidulé (bonbon anglais, framboise) et très frais. Cépage Grenache 100% .

Accord : Rouget de méditerranée grillé, Seiche à la plancha, Tielle Sétoise...

Il présente des notes de rose et de framboise au nez, sur des notes minérales et épicées. La couleur de la robe est marquée par le saumon très pâle à reflets argentés. En bouche, le fruit se retrouve, jumelé avec une belle fraîcheur.

Domaine de La Rectorie «La Goudie» un rosé pour amateur de grands vins. Accord : Côte de Boeuf grillée, Foie Gras poêlé, Tomates farcies, Echine de Porc Laquée...

Domaine Pierre Clavel «MescladiS» Un rosé gourmand, sur le fruit. Belle brillance pour ce rosé aux reflets rose poudré. Nez frais d’agrumes. Fruits rouges et notes florales. Bouche gourmande, acidulée. Arômes de fruits rouges, orange sanguine.

Joli nez floral et de petits fruits rouges. La bouche est très élégante, subtile et délicate. La matière, d’une grande finesse, est très pure dans son expression. L’équilibre est parfait. La finale est puissante avec un retour des fruits rouges, fraise notamment. Un très beau rosé.

Domaine La Grande Sieste «Rosé de Rêve» Un rosé sur le fruit et la rondeur.

Mas Cal Demoura «Qu»es Aquo» Un rosé équilibré et fin à l’accent sudiste.

Accord : Salade de Tomates anciennes, Macaronade Sétoise, Tartare de Boeuf ...

Accord : Thon rouge mi-cuit, Piperade, Navarin d’agneau Daurade à la Niçoise

Accord : Apéritif, Grillade d’Agneau, Fraises au vin...

Gourmandise délicate, le Qu’es Aquo 20156 se dévoile tout en fraîcheur sur des arômes de petits fruits rouges, avec une touche florale et d’agrumes. A la fois rosé de pressée et de saignée, il exprime à merveille un style fin et gastronome sans perdre son caractère pleinement Languedocien !

Robe pétale de rose, brillante. Nez fin et expressif sur des notes de petits fruits rouges (fraise, framboise). Bouche gourmande et rafraîchissante aux arômes de petits fruits rouges. Très belle longueur en bouche. 112


RANGE ROVER VELAR

FERRARI 812 SUPERFAST Star du salon automobile de Genève, la nouvelle Ferrari 812 Superfast est tout simplement la Ferrari de série la plus puissante et la plus rapide de l’histoire de la marque au cheval cabré. Equipé d’un moteur V12 de 6,5 L développant 800 chevaux rappelant ceux des premiers modèles sortis en 1947, le bolide célèbre ainsi l’anniversaire des 70 ans du constructeur italien. Outre ses super performances, il embarque des fonctionnalités techniques innovantes comme l’Electric Power Steering, le système de braquage des roues arrière directrices de seconde génération ou encore celui contrôlant l’angle de dérapage de la voiture baptisé Side Slip Control. 340 km/h en vitesse de pointe, le 0 à 100 en 2,9 secondes…du grand art signé Ferrari !

Spécialiste reconnu sur le marché du SUV, Land Rover a récemment présenté son dernier bijou, le Velar. Véritable concentré de technologies, ce quatrième Range Rover aux lignes élégantes embarque notamment deux écrans tactiles de 10 pouces composant le système d’infodivertissement Touch Pro Duo, un radar de détection des véhicules en approche, l’aide au démarrage et contrôle d’assistance ou encore un détecteur de somnolence. En plus de ces innovations assurant une conduite en toute sécurité, le Velar proposera des finitions ultra soignées et six motorisations au choix, du 2.0L diesel de 180 chevaux au V6 3.0L essence de 380 chevaux pour un tarif de départ fixé à 57.500 euros. Les premiers modèles seront livrés courant juillet.


BMW SERIE 5 TOURING M PERFORMANCES MERCEDES MAYBACH G 650 LANDAULET Maybach, la branche luxe de Mercedes ne fait jamais les choses à moitié lorsqu’il s’agit de concevoir des véhicules inédits. Dernier exemple en date, l’imposant G 650 Landaulet mesurant 5,35 mètres de longueur, 2,24 m de largeur avec un empattement de 3,43m. A l’intérieur, les passagers voyagent en première classe : séparation vitrée du compartiment avant à l’opacité réglable, sièges individuels inclinables avec option massage, cuir matelassé de haute facture, porte gobelets chauffants et réfrigérants, tablettes 10 pouces, capote électrique…. Sous le capot, ce baroudeur XXL est animé par un V12 biturbo de 6 litres affichant 630 chevaux. Limité à 99 exemplaires, le G 650 Landaulet frôle les 400.00 euros. Quand on aime, on ne compte pas.

Pour les amateurs de breaks surpuissants, la division M Performance de BMW a mis au point un modèle de Série 5 Touring ultra puissant. Au programme : un power kit offrant 34 chevaux de plus au bloc 6 cylindres de la BMW 540i xDrive Touring, une nouvelle ligne d’échappement, des modifications sur la suspension et le système de freinage Sport ou encore des jantes de 20 pouces au design spécifique. A l’extérieur, la bête affiche des éléments en fibre de carbone, un diffuseur à deux étages sans oublier le volant Sport habillé d’Alcantara pour piloter cette fusée préparée à l’allemande. Bonne route !

EN BREF • Le constructeur britannique McLaren a lancé courant mars le nouveau configurateur en ligne de la 720S, remplaçante du modèle 650S. • Pagani a présenté à Genève sa dernière création, la Huayra Roadster, version découvrable de la Huayra de 764 chevaux. • L’ancien pilote de Formule 1 Emerson Fittipaldi a développé avec Pininfarina la première voiture de sa marque baptisée l’EF7 Vision Gran Turismo. • Initialement nommé AM-RB 001, le futur bolide développé par Red Bull et Aston Martin tient enfin son nom officiel, Valkyrie.

VOLSKWAGEN SEDRIC Volkswagen développe actuellement un nouveau concept de van autonome dont le nom SEDRIC est la contraction de Self Driving Carvoiture. Ici pas de poste conducteur, de volant ni de pédales car l’engin se dirige seul sans aucune intervention externe. Pouvant être appelé tel un taxi grâce à un bouton qui commande tout, le SEDRIC répond ensuite à la voix des passagers ou via l’application sur smartphone pour prendre la direction indiquée. Connecté, autonome et électrique, ce van préfigure les véhicules de demain. Le programme du constructeur entend bien proposer une nouvelle manière de se déplacer dans le futur. Affaire à suivre de près.


ALPINE A110 © photos : Alpine Cars

Les légendes ne meurent jamais ! La nouvelle A110 signe le retour d’Alpine au premier plan plus d’un demi-siècle après le lancement du modèle historique de la marque française. Agile et compacte, la Berlinette sportive fabriquée à Dieppe promet un véritable plaisir de conduite. Le Salon de Genève, qui s’est tenu du 9 au 19 mars derniers, est l’un des évènements incontournables de l’automobile en Europe. Comme à son habitude, il fut l’occasion de découvrir en avant-première les dernières créations des plus grands constructeurs mondiaux mais également de la firme française Alpine. Un an seulement après la présentation du concept Alpine Vision, le constructeur de Dieppe dévoilait la nouvelle A110, le coupé deux places digne héritier du premier modèle lancé en 1962. Fabriqué dans l’Hexagone, ce véhicule de série entend bien se faire une place de choix sur le segment des sportives avec une promesse : le plaisir de conduire. 117


Authentiquement française, la nouvelle A110 met à l’honneur le savoir-faire hexagonal. Entièrement conçue au Technocentre de Guyancourt et chez Renault Sport aux Ulis, le petit bolide est fabriqué dans son berceau historique de Dieppe, sur les chaines de montage de l’usine bâtie par Jean Rédélé en 1969. Fidèle à l’ADN Alpine notamment au niveau des phares avant et de la nervure centrale du capot, l’A110, associe un design, des matériaux et des technologies modernes et les principes de conception d’une Berlinette à savoir la légèreté, la compacité et la fluidité des lignes. Développée autour d’une carrosserie en aluminium et ne pesant que 1080 kilos sur la balance, cette « Première Edition » limitée à 1955 exemplaires, en référence à l’année de lancement de la marque, bénéficie d’une aérodynamique issue de la compétition et reste la seule voiture dans sa catégorie à atteindre une vitesse maximale de 250 km/h sans aileron ni becquet. Une prouesse technique ! Entourées de partenaires tels que Brembo pour les freins, Otto Fuchs pour les jantes et Sabelt à l’origine de la création du siège monocoque, les équipes ont également soigné l’habitacle arborant une esthétique minimaliste tout en assurant un vrai confort : éléments de structure en fibre de carbone, cuir pleine fleur, écran TFT 10 pouces et système audio Focal spécialement créé pour cette nouvelle génération Alpine. 118

Côté mécanique, l’A110 embarque un moteur central arrière turbocompressé à injection directe d’1,8L de 4 cylindres développant 252 chevaux. Mis au point par l’Alliance RenaultNissan et les ingénieurs du département Sport et associé à une boite de vitesse DCT Getrag à 7 rapports, il assure des performances dignes des plus grandes dont une accélération de 0 à 100 km/h réalisée en seulement 4,5 secondes. Particulièrement agile sur les routes de montagne où elle a bâti sa réputation dans les années 60 et 70, l’A110 demeure à l’aise sur tous les types de routes et les circuits bien sûr grâce notamment à ses trois modes de conduite : Normal – Sport et Track. Le souhait de la marque étant de privilégier avant tout le plaisir de conduire pour les futurs propriétaires. Commercialisée dès la fin de l’année 2017 en Europe orientale puis en Grande-Bretagne et au Japon en 2018, la nouvelle A110 est disponible en 3 coloris : Bleu Alpine, Blanc solaire et Noir profond), avec plaque numérotée personnalisée tandis que le tarif de départ est de 58.500 euros. Pour les amateurs, sachez que le premier showroom Alpine a ouvert ses portes fin mars à Boulogne Billancourt. Les légendes ne meurent jamais !


DJ PLAYLIST #01

DISQUAIRE DAY Le samedi 22 avril, c’est le Disquaire Day et le shop Au Comptoir du Disque a concocté une super journée pour les mélomanes. Dès 10h, vous êtes attendus pour venir fouiller dans les bacs et découvrir la sélection spéciale de l’événement puis de 14h à 19h, rendez-vous pour l’aprèsmidi dédié à l’amour du vinyle avec Lolita & Madame Boubou derrière les platines. Et dès 20h, direction le Circus pour prolonger la fête avec Nicolas Dayness, le patron de la boutique.

KERALA DUST

(LAUT & LUISE, MUZO / UK)

01- Colter Wall - Sleeping on the Blacktop (Windrow) 02- Lucrecia Dalt - Mirage (Human Ear Music) 03- Townes Van Zandt - Snake Song (Fat Possum) 04- Stavroz - Merci Éclair (Laut & Luise) 05- Tom Waits - Make It Rain (Anti) 06- Acid Pauli - Requiem for a Loop (Clown and Sunset) 07- T Bone Burnett - Anything I Say Can and Will Be Used Against You 08- Viken Arman - Sireli (Denature) 09- David Lynch - The Night Bell With Lightning (Sunday Best) 10- CAN - She Brings the Rain (Spoon) DJ PLAYLIST #02

MITA MITA

(TOOLROOM REC / EXPLOITED REC / FR)

01- Mita Mita - As Humans (Original Mix) - Toolroom 02-Andhim - Tosch feat. Piper Davis (Original Mix) - Toolroom 03-Patrice Baumel - Surge (Original Mix) - Kompakt 04-Human Machine - Africa (Original Mix) - Diynamic 05-Allies For Everyone, Just Her - Low Tide (Original Mix) 06- Dubspeeka - K374 (Original Mix) - Skeleton 07- Monkey Safari - Dodge (Victor Ruiz Remix) - Hommage 08- Jeremy Olander - Panorama (Original Mix) - Suara 09-Kellerkind - Subzero (Original Mix) - Stil Vor Talent 10- Anja Schneider - Rain (Original Mix) - Toolroom DJ PLAYLIST #03

DAYNESS

(LE COMPTOIR DU DISQUE / FR)

01- James Brown - Papa don’t take no mess (Polydor) 02- Lemuria - Hunk of heaven (Heaven records) 03- Danger Doom - Benzi box (Lex records) 04- Creative Source - You can’t hide love (Sussex) 05- FloFilz - Nuvem (Melting pot music) 06- Candi Staton - As Long As He Takes Care Of Home (Warner record) 07- The Poets of rhythm – Funky Train (Hoptie & Candy records) 08- Mr. Lif & L’orange - The scribe (Mello music records) 09- Bonobo ft Andreya Triana - Eyesdown (Ninja Tune) 10- Cortex - La rue (Trad vibe records)


EL

EC

TR

HI O

DJ FORMAT & ABDOMINAL STILL HUNGRY DJ Format et le rappeur Abdominal sont de retour en force avec leur nouvel album Still Hungry, le premier réalisé en commun après des collaborations sur les albums solos de l’un et l’autre. Et il promet de déchainer encore les foules à travers la planète car les deux acolytes ont soigné ce petit bijou de hip-hop : funk et nappe de beats up-tempo couplés avec des paroles riches de sens et son plus dur et grinçant marquant leur évolution musicale respective. A écouter d’urgence dès sa sortie le 28 avril !

EL

EC

TR

P-

P

ISAAC DELUSION – RUST & GOLD On les attendait avec impatience depuis le carton de leur dernier album éponyme sorti en 2014. Et bien réjouissez-vous puisque le groupe de pop électro parisien a démarré fin mars la tournée du nouvel album Rust & Gold dont la sortie est prévue le 7 avril. Nouveau label, nouvelle équipe mais toujours indépendant, le quintet revient les yeux ouverts et nous propose douze instantanés à pose longue, faits de contes, de petites observations de la vie amoureuse ou références mystiques. Un album poignant, oscillant entre soul et electro pop, entre rouille et or.

HO

O

HO

US

E

SOUTHWAX RECORDS SHOP Nouveau disquaire spécialisé en musiques électroniques, dans l’écusson.On y trouve dans les bacs, du neuf et du second hand. C’est au 7 rue des Gagne Petit à Montpellier (quartier St Roch) Ouvert du Mardi au Samedi. De midi à 19h.

INSANE La saison des festivals redémarre pour notre plus grand plaisir ! Dès le 6 mai prochain, Insane, élu meilleur nouveau festival en 2015, s’installe au Parc des Expositions de Toulouse pour sa troisième édition. Pas moins de cinq scènes seront installées, 24.000m2 seront investis et six espaces dédiés attendront les festivaliers pour cette grande fête qui rassemblera une nouvelle fois une belle brochette d’artistes. Joseph Capriati, Stephan Bodzin, Rodhad, Acuzn, Kölsch, Romulus, Angerfirst, Warface, Dj Mad Dog, Radium vs Maissouille… seront notamment de la partie. Retrouvez toutes les infos pratiques et la programmation sur le site d’Insane et les réseaux sociaux. www.insanefestival.com

NUITS SONORES JARVIS COCKER & CHILLY GONZALES ROOM 29 Jarvis Cocker, fondateur du célèbre groupe britannique « Pulp », et Chilly Gonzales, pianiste et compositeur canadien, s’unissent autour d’un projet baptisé Room 29. Pendant un séjour prolongé dans la suite no. 29 de Hôtel Château Marmont à Hollywood, Cocker écrit une suite de textes sous forme d’œuvre théâtrale sur l’ambiance du lieu, marquée par de nombreuses histoires pour le monde du rock et du cinéma. Room 29 est un enregistrement studio de cette pièce théâtrale, composé de chansons accrocheuses et d’interludes au piano. Un duo de choc à voir sur Arte le 8 avril à 12h.

KERALA DUST - MOTIONSSon 1er EP « Motions » est une sincère invitation aux nuits londoniennes. Loin des ambiances survoltées, strassées du centre, Kerala Dust nous emmène au sud de la Tamise, où les nuits sont plus apaisantes, sombres et d’un romantisme étrange. A cette toile de fond, il y incruste des accords jazzy dans « Motions », ou des sons acid dans « Prague ». 4 tracks raffinés et embellis par une voix unique, suave, voire amoureuse qui va et vient. L’atmosphère est si voluptueuse et intimiste qu’elle ne vous laissera pas indifférent.Si vous aimez Nicolas Jaar et James Blake, alors vous serez -vous aussi- séduit par ce jeune prodige british.

Vous le savez, chaque l’année, les Nuits Sonores prennent leurs quartiers à Lyon et pour cette quinzième édition, il faudra prévoir un petit séjour du 23 au 28 mai pour assister à cet incontournable événement musical qui, comme à son habitude, a prévu une très grosse programmation. Le festival débutera par un concert spécial du groupe AIR à l’Auditorium de Lyon le 23 au soir et se poursuivra toute la semaine avec du très lourd : Derrick Carter, The Black Madonna b2b Optimo, Nina Kraviz, Floating Points, Bambounou b2b François X, Actress, The Chemical Brothers, Daniel Avery… Du bon son dans les oreilles avec dégustation de bons petits plats lyonnais, ça nous fait un succulent menu ! www.nuits-sonores.com


SINKANE © photo : D.R

Après le succès de Mean Love en 2014, l’artiste New Yorkais d’origine soudanaise Sinkane sortait en février dernier son quatrième album Life & Livin’it. Qualifié par son auteur de « Feel Good Music », cet opus de neuf titres mêle savamment les influences américaines et africaines.

122


D’origine Soudanaise, Ahmed Gallab grandit au Etats-Unis dans l’Utah puis dans l’Ohio. Musicien depuis son plus jeune âge, il se trouve une tribu dans le milieu punk « avec des gens comme moi, qui ne se sentaient pas à leur place ». Après plusieurs expériences musicales, il fera la rencontre de Caribou, le canadien le prend alors sous son aile et le fait participer à différents projets. Connecté à la scène indé, il s’invite alors sur les productions de noms incontournables de la musique actuelle tels que Yeasayer ou Of Montreal… Un bon marchepied pour se lancer en solo en adoptant le nom de Sinkane. Aujourd’hui installé à Brooklyn, le multi-instrumentiste est signé sur le label de James Murphy DFA Records et nous distille un son bien à lui, entre percussions tribales, guitares groovy, synthés et vocoder. Après avoir conduit le projet The Atomic Bomb Project, un tribute band au regretté William Onyeabor, premier musicien à avoir intégré du synthé dans la musique africaine, qui a réuni David Byrne, Damon Albarn, Hot Chip, Pharaoh Sanders et Charles Lloyd, Sinkane semble avoir pris goût au travail collectif. Ses précédents albums étaient produits en solo en studio mais pour Life & Livin’it, il a enrichi son univers musical en intégrant ses musiciens de scène sur l’enregistrement final, mixé à la perfection. Sinkane a donc fait appel à Ish Montgomery pour la basse, à Jason Trammell pour les percussions, à Jonny Lam pour la guitare, à Amanda Khiri et Elenna Canlas pour les claviers et les voix et s’est adjoint les qualités du groupe afrobeat Antibalas pour les cuivres. Rien que ça !

On retrouve donc sur l’album un son unique et lumineux, des accords pop et soul boostés par des rythmiques funk et afros, des nappes électros mixées à des mélodies sub-sahariennes. On remarquera aussi les cuivres typiquement jazz et psychés. Le résultat global est une sorte de fusion groovy, rugueuse et joyeuse, avec des rythmes variés et des voix envoutantes… Dès la première écoute, des titres comme U’Huh et Favorite Song restent immédiatement en mémoire, preuve du génie musical de leur auteur. Mais sa musique ne se contente pas d’être agréable à l’oreille, elle a aussi un message politique… En écrivant cet album, Sinkane s’est converti à l’Islam, la religion de son grandpère et a arrêté l’alcool, un vrai contrepied à la politique menée par le président du pays qui lui a ouvert les bras. Mais lui continue son chemin en nous proposant sa Feel Good Music qui tente de réunir plutôt que diviser, de faire réfléchir et de s’ouvrir à l’autre plutôt que de se replier sur soi. Un beau message qu’il résume ainsi : « Les temps sont durs. Les luttes ont toujours existé dans nos vies. Mais l’espoir, l’amour et le pouvoir de l’optimisme nous aident à rester en vie. C’est ce qui m’inspire pour me lever le matin, faire de la musique, échanger avec les gens. » Mais finalement et en toute logique, ça sert à ça la musique : échanger et partager tout simplement ! Pour les amateurs de live, sachez qu’il est déjà passé à Paris le 30 mars dernier mais vous pouvez vous rattraper et aller le voir, accompagné d’un plateau exceptionnel, au Primavera Sound à Barcelone le 2 juin prochain. Vu la qualité du son, d’autres dates devraient suivre un peu partout en Europe, et donc dans l’Hexagone…

124


Portfolio

w w w. c a n t o - p h o t o g r a p h e r. c o m

126


Portfolio

PIERRE-EMMANUEL BARRÉ KAWA THEATRE MONTPELLIER


2.0 ZAPPING SUR LE NET / SPECIAL BLOGS

DESIGN

www.decouvrirdesign.com

LIFESTYLE

www.les-chroniques-de-myrtille.fr

DECO

www.theblogdeco.com

FOODING

http://bobstronomie.fr

LIFESTYLE

http://pintade-montpellier.com

LIFESTYLE

http://myurbansweetnesses.fr


PROJET JACQUARD

EN BREF • Samsung prépare l’arrivée du Galaxy X, son premier Smartphone doté d’un écran pliable. • Le constructeur auto MINI a lancé en Espagne une appli qui reproduit le son des moteurs de ses véhicules en vue d’endormir les bébés. • Apple préparerait une version anniversaire pour les 10 ans de l’iPhone baptisée « iPhone Edition ». • Chaque jour, plus d’un milliard d’heures de vidéos sont vues sur Youtube ! • Le géant de l’informatique Microsoft vient de lancer Team, une toute nouvelle messagerie dédiée aux pros et aux étudiants.

La marque de jeans Levi’s et le géant du web Google vont lancer à l’automne prochain une veste connectée. Parfaitement intégrés au tissage du denim de la veste, des capteurs, des fils métalliques conducteurs et des connecteurs permettent, lorsque l’on touche une zone définie, de transmettre des commandes via Bluetooth à son Smartphone pour, par exemple, lancer une application ou un service, prendre un appel, gérer son trajet et sa musique, etc. Il faudra préalablement avoir téléchargé l’appli Jacquard. Conçue pour les cyclistes, la veste prévoit une autonomie de 48h, se recharge par USB et devrait coûter environ 350 dollars…Et elle passe même en machine.

GITA & KILO – PIAGGIO Le constructeur de 2 roues italien Piaggio a surpris tout le monde en présentant Gita et son « grand frère » Kilo, deux «porte-bagages» intelligents qui vous suivront partout grâce à une application. Ces deux drôles d’engins ont un rôle tout simple : porter à votre place vos courses, votre matériel professionnel ou sportif. Le Gita peut transporter jusqu’à 18 kilos de fret, et peut «voir» et communiquer grâce au réseau GPS, et il peut se déplacer de façon autonome sur des parcours programmés à près de 35km/h. Mêmes caractéristiques pour le Kilo qui peut quant à lui charger près de 100kg, ce qui pourrait s’avérer utile pour les pros…

GAMEBAND ATARI EDITION Atari est de retour ! La firme vient de lancer une nouvelle campagne de financement participatif sur KickStarter pour préparer la sortie d’une montre connectée destinée au retrogamers. La montre embarque en effet plusieurs titres issus des années 70 ou 80 : Pong évidemment, mais aussi Asteroids, Breakout, Centipede ou encore Crystal Castles. Elle proposera aussi plusieurs applications axées sur la productivité : retrouver vos contacts ou votre calendrier, communiquer avec votre téléphone et surtout, elle sera équipée avec Alexa, le fameux assistant domestique développé par Amazon. La Gameband pourra évidemment se connecter en Wifi et au Bluetooth et possèdera un emplacement pour une carte micro SD en plus de ses 4Go de stockage… Livraison prévue pour le mois de septembre à partir de 149$.


AGENDA DES SORTIES Concerts, clubs, bars, soirées... MONTPELLIER VICTOIRE 2 VEN 07/04 : Les Wampas + Dirty Henry VEN 14/04 : Fuck le Travail DIM 23/04 : Cool Dimanche – Maxence Cyrin JEU 27/04 : L’Afterwork des Inrocks Lab VEN 28/04 : Broken Back

GUEST - Anetha - Lea Dobricic VEN 21/04 : Marc Romboy & Stereoclip DIM 30/04 : Wildness Part 3 – Droplex VEN 05/05 : Watergate Tour w/ Matthias Meyer & Patlac DIM 07/05 : The Avener VEN 19/05 : Bonheur – Shlomi Aber

GUS JEU 04/05 : Coucou Mademoiselle -

music by Germain Rojo LES VENDREDIS : I’m Alive - live music by Sébastien & DJ Germain Rojo LES SAMEDIS : On The Top - music by Franck Heinzmann LES DIMANCHES : Afterbeach LE PROSE LES LUNDIS : Sounds of 2000’s – Dj Vall

SAM 29/04 : E.Sy Kennenga JEU 04/05 : Death in Vegas

LE DIÈZE

LES MARDIS : La Soirée Filles (Girly)

SAM 08/04 : Swarm Factory - Möd3rn live

LES MERCREDIS : Pop House Music

ROCKSTORE

SAM 29/04 : Beardrop – Maxime Iko +

LES JEUDIS : After Work Future Disco

VEN 12/05 : CODA – Zip + Sammy Dee all

LES VENDREDIS : The Boogie Nu Funk

JEU 06/04 : Poni Hoax + Winter Family JEU 13/04 : Aquaserge + Poussin VEN 14/04 : Peter Von Poehl + My Favorite Horses SAM 15/05 : Optimo + Dj Sundae + MLIAWE dj’s MER 19/04 : Kitsuné Showcase – Parcels JEU 20/04 : Fujiya & Miyagi VEN 28/04 : Tha Trickaz + Creaky Jackals SAM 29/04 : Sir Jean & Nmb Afrobeat Exp. MER 03/05 : Ash Kidd + Aladin 125 + Gros

MO + Jiddybrush JEU 04/05 : Chill Bump + Cheeko et Blanka VEN 05/05 : Masta Killa + Blazhay Blazhay JEU 11/05 : Ricard LiveMusic – Mai Lan + Mome + Lysistrata VEN 12/05 : H.A.T + Rozzma + Dj Skywalker MER 17/05 : Oh! Tiger Mountain + Lonely Longhorn VEN 19/05 : Kid Francescoli + Tofie MER 24/05 : French 79 + guest JEU 25/05 : Polo & Pan live VEN 26/05 : Dj Pone all night long SAM 27/05 : My Life Is A Week End – Teki Latex + Night Drugs + MLIAWE dj’s VILLA ROUGE VEN 07/04 : Insane Off : Daniel AVERY VEN 14/04 : Endless Project V - Gary Beck

+ Bøhn + Luca Ruiz DIM 16/04 : Endless Project V : Special

Manue G

night long

Greg Delon Nu Disco – Dj Maou

AUX GRANDS ENFANTS LES MARDIS : Social Club LES MERCREDIS : Cocottes – 100% girly LES JEUDIS : Afterwork – apéro-dj’s-tapas LES VENDREDIS : Good Times LES SAMEDIS : Le Grand Soir – guest DJLES DIMANCHES : Au Grand Brunch LE CLOS LES JEUDIS : Afterwork Happy hours LES VENDREDIS : Chut! la soirée des

filles LES SAMEDIS : Tapas & Mix

LES SAMEDIS : Prose Musical - DJ’s LES DIMANCHES : L’apéro du dimanche soir – Dj Geoffrey Vince SAM 20/05 : The Parakit AUTRES VEN 07/04 : Little Berlin Invite Dj Emerson Clr/Micro.Fon/Berlin à l’Antirouille DU 11 AU 17/04 : Willie Carter Sharpe Ephémère au Marché du Lez MAR 11/04 : Showcase Franck Rabeyrolles chez agnès b.

NÎMES PALOMA JEU 06/04 : Patrice

LA DUNE VEN 07/04 : Opening w/ nico de andrea &

LES 07, 08 & 09/04 : Camille

SAM 08/04 : Bruno mars - 24k magic tour

JEU 20/04 : Mr Oizo

james mac

aftershow DIM 16/04 : Cut Killer VEN 28/04 : Richard Orlinski VEN 19/05 : Lost Frequencies MER 31/05 : Opening des mercredis Kitch

130

SAM 15/04 : Guizmo + Lil Taï Z A Rodilhan JEU 27/04 : The Monsters + The Devils VEN 28/04 : Hip HopWe’ve got – Bon Gamin MAR 02/05 : This is not a love night SAM 06/05 : A Musical tribute To Black America


AGENDA CULTUREL Musées, Expositions, Galeries... MONTPELLIER ŒUVRES STREET ART

Marché du Lez

DIMANCHES DU PEYOU

Tous les dimanches au Peyrou BOB SPRAY – DAILY CARTOONS

A partir du 07/04 – Runthings shop PIERRE JOSEPH ?

Jusqu’au 08/04 - Galerie ChantiersBoiteNoire ZEST

Jusqu’au 09/04 - Galerie At Down

VANITAS II

Jusqu’au 13/05 – Galerie Annie Gabrielli

AVIGNON

COOL KICKS

Jusqu’en mai 2017 - Musée Vouland

Le 21/05 – Espace Pitot L’ART ET LA MATIÈRE

Jusqu’au 28/05 - Musée Fabre LA CONVERGENCE DES ANTIPODES

INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR

LES COMBAS DE LAMBERT & RÊVEZ

Jusqu’au 05/06 - Collection Lambert

Jusqu’au 16/06 - Mécènes du Sud

ARLES

PRO176 – NEO CUBISM EXCURSION

MON PREMIER CERCLE – PEINTURES

Depuis le 01/04 - Galerie Nicolas Xavier

D’ANOUK GRINBERG

ANDRÉ ROBILLARD – LA STATION SPATIAL

Jusqu’au 24/06 – Flair Galerie

MIR

ALICE NEEL : PEINTRE DE LA VIE MODERNE

NARRATION(S)

Jusqu’en septembre - Musée d’Art Brut

THIBAULT DESOMBRE

SETE

MARSEILLE

LA TRAVERSÉE / DANS LA FORÊT. PROJECT

LES CINQ PREMIÈRES MINUTES

Jusqu’au 15/04 – N°5 Galerie Jusqu’au 15/04 – La Fenêtre RÉ-INVENTONS NOTRE HABITAT

Jusqu’au 15/04 - Pierresvives NOTES SUR L’ASPHALTE, UNE AMÉRIQUE MOBILE ET PRÉCAIRE

Jusqu’au 16/04 - Pavillon Populaire KANDINSKY WAS MY ROOMMATE

ROOM

Jusqu’au 17/04 - CRAC EN TOUTE MODESTIE, L’ARCHIPEL DI ROSA

Jusqu’au 17/09 - MIAM

SALON DOMUS

Jusqu’au 26/05 – MRAC

Jusqu’au 22/04 – Galerie Vasistas

VIRGINIE HERVIEU-MONNET - ACTIVITÉ

Jusqu’au 15/04 – Vidéochroniques FRÉDÉRIC CLAVÈRE UNDERBRUT

SERIGNAN

DAVID BIOULÉS – DAVID WOLLE

A partir du 14/04 – Art-Cade

Jusqu’au 15/04 – Où Galerie Paradis

Jusqu’au 17/04 - Art Can Gallery Du 21 au 23/04 – Château de Flaugergues

Jusqu’au 17/09 - Fondation Vincent Van Gogh

Jusqu’au 16/04 - Friche Belle de Mai

LE HÉROS DÉCHU

DANIEL OTERO TORRES – (DÉ)PLACEMENTS LUCY SKAER – LA CHASSE LA PERGOLA

Jusqu’au 04/06 – MRAC

GINA PANE : PEINTURE GÉOMÉTRIQUE ABSTRAITE

Jusqu’au 29/04 – Galerie Gourvennec Ogor CRÉER POUR RÉSISTER

Jusqu’au 30/04 - FRAC PACA JUSTIN DELARIEUX – OÙ RÉSIDENCE

SALON MONTPELLIER MARKET

Les 22 & 23/04 – Corum

NIMES

RETOUR SUR MULHOLLAND DRIVE. LE

L’ÂGE DE PIERRE

Jusqu’au 08/04 - Galerie 4, Barbier

Jusqu’au 30/04 – OU lieu d’exposition pour l’art actuel

EXPLORE

OLET SPIRITUS LUCTUS

CONTEMPORAIN DE NÎMES A CORPS ROMPU

PAYSAGES FANTÔMES

MINIMALISME FANTASTIQUE

Jusqu’au 23/04 – La Panacée ARNAUD BASSEUX – DU DOUBLE AU SINGULIER

A partir du 28/04 - FRAC LR JONATHAN MEESE

Jusqu’au 30/04 - Carré Saint Anne MONSTER BLASTER BATTLE OF THE YEAR

Le 06/05 – Zénith Sud

6ÈME SALON DU TATOUAGE

Du 12 au 14/05 – Parc Expo

ATLANTIQUE

A partir du 22/04 - CACN Centre d’Art Jusqu’au 03/05 – NegPos

DU VERBE À LA COMMUNICATION

Jusqu’au 18/06 – Carré d’Art A DIFFERENT WAY TO MOVE

Jusqu’au 17/09 – Carré d’Art TITOUAN LAMAZOU PHOTOGRAPHIES

Jusqu’au 30/09 - Showroom RBC 132

Jusqu’au 06/05 - Galerie Porte Avion Jusqu’au 07/05 – Fotokino HIP HOP : UN ÂGE D’OR 1970-1995

A partir du 13/05 – Musée Art Contemporain ANNE MARIE FILAIRE

Jusqu’au 29/05 - MUCEM


CULTURE BOOK

100 ILLUSTRATORS Cette anthologie de référence réunit 100 illustrateurs parmi les plus reconnus et les plus importants de la planète. À travers des artistes vedettes tels que Istvan Banyai, Gary Baseman, Seymour Chwast, Paul Davis, Brad Holland, Mirko Ilić, Anita Kunz et Christoph Niemann, ce tour d’horizon international offre un état des lieux stimulant du monde de l’illustration contemporaine dans sa diversité et son dynamisme. Chaque illustrateur est abordé à travers un autoportrait, des extraits de son travail et une courte présentation de Steven Heller, le tout complété par une liste non exhaustive de ses expositions et publications. Dans son introduction, Steven Heller évoque l’univers dynamique de l’illustration contemporaine et raconte l’exercice difficile que fut celui de sélectionner quelques artistes parmi les représentants d’un art en constante évolution, où les talents ne manquent pas.

ALEXANDER GIRARD: A DESIGNER ’S UNIVERSE

JAMES MOORE: PHOTOGRAPHS 1962-2006

La publication de ce livre coïncide avec une exposition au Vitra Design Museum, en Allemagne. Ce catalogue présente l’œuvre prolifique d’Alexander Girard (1907-1993), l’un des plus importants artistes du textile moderne et des designers d’intérieur du XXe siècle (il a travaillé en étroite collaboration avec des designers comme Charles Eames et George Nelson). Le livre présente l’œuvre entière du designer italoaméricain, y compris les créations textiles et visuels pour le fabricant de meubles Herman Miller, des projets importants de design d’intérieur tels que la Maison Irwin Miller à Columbus, Indiana (1953) etc... Une publication complète sur un designer qui inspire toujours les designers avec son language esthétique coloré aux influences Pop Art et Folk Art.

Voici la première monographie consacrée à l’œuvre d’un des photographes de mode les plus influents du milieu du XXe siècle pour son attention aux détails et des compositions très graphiques, James Moore. Le livre présente 50 ans de travail commencé à Harper’s Bazaar dans les années 60, ainsi que ses clichés pour W, Vogue, Clairol, Cover Girl et de nombreuses autres publications et marques importantes, accompagnés de textes de grands éditeurs, modèles, photographes et designers. C’est la première fois que ses œuvres sont rassemblées dans une monographie. Avec ses textes rédigés par de grands rédacteurs en chef, mannequins, photographes et couturiers de l’époque, ce livre prend toute la mesure de la carrière éblouissante de James Moore et de sa portée culturelle étonnante.

VISUAL FEAST : CONTEMPORARY FOOD STAGING

UPGRADE: HOME EXTENSIONS Cet ouvrage proposé par Gestalten offre un tour d’horizon de superbes exemples de renovations et transformations en matière d’architecture et de design intérieur. Réhabilitation de lieux industriels, extensions de volumes, modernisation d’espace anciens, etc. Cette publication saura vous inspirer montrant toutes les possibilités afin de faire basculer un lieu traditionnel en un exemple de modernité rempli de charme et de caractère.

Avec Instagram et la publicité, la photographie alimentaire est en constant essor. Cet ouvrage rassemble des exemples contemporains innovants et éclectiques qui vous ouvriront l’appétit tout en étant un plaisir visuel. Une selection par des photographes culinaires et stylistes internationaux qui saura vous inspirer afin de réaliser vos propres mises en scènes alimentaires et dans l’air du temps. 134


O MIL’YEUX FAIT PEAU NEUVE Ouverte depuis 14 ans, la boutique O Mil Yeux s’offre une nouvelle décoration pour ce printemps 2017 ! Conservant son âme d’origine, elle a été entièrement ré-agencée pour mieux identifier les différents espaces « créateurs, accessoires et examen de vue » et restylisée avec un mobilier conçu spécialement pour l’occasion et des murs habillés par un artiste peintre montpelliérain. Côté lunettes, la sélection reste toujours aussi pointue et actuelle avec les marques les plus prisées du moment : Oliver Peoples, Moscot, Garret Leight ; d’autres plus intimistes telles que Vava, Bruno Chaussignand, Thom Browne ou encore Eyevan, sans oublier les modèles fabriqués sur mesure. Il ne vous reste plus qu’à venir jeter un œil au 1, rue en Rouan à Montpellier. http://omilyeux.com

VILLA VANILLE EN BREF ... • Direction Sète pour goûter les bons petits plats de Chez Lanchois, nouvelle adresse qui a ouvert ses portes en début d’année au 9 rue d’Amsterdam. • Cap sur Avignon, au 13 rue de la Petite Fusterie, où a été inaugurée début mars la Maison Mood 2. • Autre adresse à découvrir à Montpellier, Le Neko, barrestaurant implanté au 14 rue des Sœurs Noires dans l’Ecusson. • Et au 9 rue Cauzit, toujours dans l’Ecusson, venez déguster la cuisine healthy bio de l’Amazone Coffee Shop&Co.

Qui n’a jamais rêvé de succomber à la tentation d’une île, d’aller se perdre le temps d’une soirée, d’un weekend ou pour quelques jours, entre lagon et végétation tropicale… ? Si l’envie vous prend, rendez-vous pour un voyage dans un univers enchanteur, à la Villa Vanille. Niché en pleine forêt de chênes, l’établissement vous invite pour sa réouverture saisonnière, d’avril à octobre. Cette année, plusieurs changements se font remarquer : la suite Nivaquine s’offre une décoration originale, le lodge se pare d’une terrasse spacieuse alors que la salle de massage a été revisitée à l’indonésienne pour se détendre en écoutant les bruits de la nature. Profitez également du panier repas concocté avec soin à partir de produits frais et maison, de la piscine et du jacuzzi chauffés de mai à septembre… laissez-vous simplement surprendre et séduire par cette adresse unique dans la région. www.villa-vanille.com


DOMUS Domus, le rendez-vous de l’habitat d’exception, s’installe au Château de Flaugergues durant trois jours, du 21 au 23 avril de 10h à 20h (entrée gratuite). Cette seconde édition invite les visiteurs à se projeter dans une scénarisation unique et s’imprégner de chacun des univers présentés par les quatorze exposants qui seront installés dans ce cadre exceptionnel : Focus, Grim Passion, LigneRoset, Jacuzzi, Lux-Résidence, Weezyo, MultiZone, Abise, Cinier, Daniel Bories, Dysabo, Cercle des Arts, Bojardins, Clim et Avinton auront l’occasion de promouvoir leur savoir-faire et de présenter leurs nouveautés sur le thème de l’art de vivre. Retrouvez toutes les infos sur le site www.domus-prestige.com et sur la page pro facebook https://www.facebook.com/Domusprestige

ET DE 3 POUR BEAUCOUP STORE Jamais 2 sans 3, l’équipe du Beaucoup Store vous accueille dans sa 3ème boutique avignonnaise, au 28 rue de la bonneterie! Au Beaucoup Store version OUTLET vous pourrez trouver un corner accessoires, ainsi que des Bonnes Affaires Mode & Déco toute l’année (fins de collections et Collections Spéciales à prix canons).

HOTEL DE LA PLAGE Il faudra encore patienter quelques semaines pour découvrir le futur hôtel de la Plage à la Grande Motte qui ouvrira ses portes durant l’été. Plusieurs mois de travaux auront été nécessaires pour métamorphoser l’établissement qui démarre un nouveau chapitre de son histoire. Chic et chaleureuse, l’adresse accueille des chambres et suites soigneusement décorées pour devenir des bulles de quiétude offrant toutes une magnifique vue sur la Grande Bleue. Pour en savoir plus, rendez-vous par ici www. hp-lagrandemotte.fr et restez connectés sur les réseaux sociaux en attendant de voir tout ça de très près. 52, Allée du Levant - 34280 La Grande-Motte

SALON MONTPELLIER MARKET Organisé par l’Agence Couture, le salon Montpellier Market revient pour une troisième édition qui se tiendra au Corum les samedi 22 et dimanche 23 avril de 10h à 19h. Cette année, 120 exposants atypiques seront de la partie et présenteront leurs plus belles pièces autour de thèmes variés : Mobilier, Mode, Décoration, Enfant, Culinaire, Accessoires, Bijoux… sans oublier l’univers Made in France, fil conducteur de l’événement, qui présentera de nombreuses animations et ateliers DIY avec le partenaire Hobby Street. Et le vendredi 21 avril, Couture mettra en place son concept VIP qui permettra à des privilégiés de visiter le salon en avant-première et de faire leurs achats. Pas mal non ? www.agence-couture.com


Plages

LE CARRÉ MER Rive droite Palavas Villeneuve-lès-Maguelone T. 04 67 42 06 96 www.carre-mer.fr Carré Mer a quelque chose d’autre, un esprit de famille, une atmosphère, une âme, un ADN construit depuis que cette paillote/restaurant zen et naturelle s’est posée pour la première fois sur la plage de Villeneuve-Lès-Maguelone. Ainsi, chaque nouvelle saison, nous invitons nos clients à découvrir une nouvelle histoire, celle dont nous réinventons l’esthétique selon l’inspiration de nos voyages. Cette année le noir a fait son apparition, un noir qui met en valeur ces colliers ethniques composés de coquillages ramenés du bout du monde. Christian Collot notre décorateur signe de son empreinte un lieu qui oublie les frontières et qui invite au rêve éveillé. Carré Mer fait face à un environnement marin d’une pureté exceptionnelle, une plage comme il n’en existe nulle part ailleurs. Cette paillote est devenue un « lieu de rassemblement «, animé par l’amitié, la sensibilité et la sagesse des relations humaines. CARRÉ MER est devenu au fil des ans un rituel éphémère des destinations de l’été.

LA PAILLOTE BAMBOU

LA PLAGE BY VERCHANT

Le Grand Travers 34280 La Grande Motte T. 04 67 56 73 80 www.lapaillotebambou.com

Domaine de Verchant 34170 Castelnau-le-Lez T. 04 67 07 26 00 www.domainedeverchant.com

La Paillote Bambou fait partie de ces lieux incontournables où l’on aime passer une journée de détente, profiter d’un matelas confortable et siroter un cocktail en écoutant le bruit des vagues ! La Paillote Bambou c’est aussi des DJs résidents chaque soir, une soirée mensuelle, Flower Power, et la venue de nombreux DJs internationaux pendant la saison, parmi lesquels : KENNY DOPE ou OSUNLADE. Côté restauration, La Paillote Bambou collabore cette saison avec le Chef Pascal Sanchez, étoilé dans son précédent restaurant, et fidèle ambassadeur de Pierre Gagnaire pendant plus de 16 ans. Vous découvrirez une cuisine gourmande, toute en simplicité et en fraîcheur, qui invite à découvrir des produits faits maison et régionaux. La Paillote Bambou a ce « petit quelque chose » qui la rend unique et donne envie de revenir pour vous évader et savourer un moment hors du temps.

Située sur une magnifique propriété dominant les vignes, La Plage By Verchant a ouvert la saison dernière. Concept international, club de plage comme il en existe à St Tropez, Marrakech ou Bali, alliant musique, dîner, divertissement, mode… Avec une vue imprenable sur les vignes, vous pourrez profiter du restaurant, de la piscine, des soirées et vous délecter des dernières créations de cocktails du chef Barman. Au restaurant, vous apprécierez les menus du chef qui porte une attention particulière à la richesse et à la finesse des saveurs…et y découvrir la convivialité de nos tapas que nous vous proposerons dans notre espace bar. L’ambiance à la fois détendue et sophistiquée saura faire redescendre la pression de fin de journée vous faire vivre un moment inoubliable.


Plages

LES PIEDS NUS Route de l’Espiguette 30240 Le Grau du Roi T. 06 06 77 42 64 www.plage-lespiedsnus.fr Eloignée des stations balnéaires qui l’entourent, la plage Les Pieds Nus vous accueille en plein cœur du site sauvage et protégé de l’Espiguette, joyau de notre belle Camargue. C’est à la fois une bulle de détente où le farniente est de mise, et un espace d’activités ludiques et nautiques. Ici l’ambiance est familiale et décontractée. À partir du 1er mai et jusqu’à fin septembre, on y déguste une cuisine méditerranéenne, variant au gré des produits de saison et des producteurs locaux, avec un plat du jour le midi, en semaine, à partir de 15€. Une belle adresse pour grignoter une salade, se régaler d’un poisson frais, ou pour savourer le fameux Mojito des Pieds Nus. Confortablement posé sur un transat ou attablé dans la gigantesque coque de bateau qui crée l’attraction de ce spot insolite, vous ferez vôtre la devise de la plage « Pour vivre heureux, vivons Pieds Nus ! ». Ouverture festive le lundi 1er mai, et dès le 7 mai, rendez-vous pour « Les Apéros Coucher de Soleil » avec What Else en live.

LA GRAND PLAGE BOHèME

LA PLAGE DES BIKINIS

1 Espl. Jean Baumel 34280 La Grande Motte T. 04 67 29 29 29 www.lagrandplage.fr

Espl. Jean Baumel / Acces 19 34280 La Grande Motte T.04 67 56 10 40 plage-des-bikinis.com

La Grand Plage Bohème, c’est avant tout une paillote authentique où la nature reprend sa place et où le plaisir est roi... Résolument tournée vers une tendance chic et décontractée, la plage vous accueille avec simplicité dans un cadre exceptionnel face à la mer. Ici, la décoration épurée joue sur les matériaux naturels écologiques : bois flotté, fleurs des champs, matières nobles et couleurs détente pour le plaisir des yeux et des sens. Au restaurant, les deux chefs Jean Barthélémy de Parisot et Gérard Cabiron (MOF) signent une cuisine élaborée à base de produits frais locaux et proposent deux cartes différentes sur la saison afin de privilégier les produits de saison et offrir une vraie diversité culinaire.

139

La plus «Tropézienne» des plages du bassin montpelliérain ! Située à 2 pas de l’école de voile, son cadre enchanteur, ses palmiers, ses bambous, son ambiance feutrée, vous enchanteront. Côté restaurant, le chef met l’accent sur des saveurs méditerranéennes de saison, afin de toujours garder la pureté des produits travaillés. Des mets qui se marieront à la perfection à notre large sélection de vins d’ici et d’ailleurs. Question soirées vous ne serez pas en reste, tous les mercredis ce sera brasucade, rosé et cocktails, autour de Nico & Alban, les anciens Djs de la Palm Ray. Et pleins d’autres surprises suivront tout l’été ! N

S


AGENDA PLAGES CARRE MER Les Les Jeu Sam

N

vendredis : Mix by Johnny Morreli samedis : Mix by Luis Cossene 27/04 : Les Coquettes 10/06 : Inauguration avec Jon Sa Trinxa

PAILLOTE BAMBOU S

LA GRANDE MOTTE LA PAILLOTE BAMBOU Le Grand Travers T. 04.67.56.73.80

www.lapaillotebambou.com

LE WHITE BEACH Le Grand Travers T. 04 67 57 40 98

www.lewhitebeach.fr

Plages THE BEACH CLUB Boulevard Sarrail T.04.67.83.93.75 www.the-beachclub.fr

LE BONAVENTURE Avenue Evéché de Maguelone T.04 67 68 01 57

ZÉNITH PLAGE

LA GRAND PLAGE BOHÈME

av. de Maguelone T.06 09 97 63 65

www.lagrandplage.fr

PLAGE DES LEZARDS

Esplanade Jean Baumel T. 04 67 29 29 29

EFFET MER

Le Grand Travers T. 04 67 56 02 14 www.effetmer.com

LA VOILE BLEUE Le Grand Travers T. 04 67 56 73 83

1269 Av de l’évêché de Maguelonne T.04 67 85 62 11

CARNON LA PLAGETTE Petit Travers T.06 45 15 02 52

lwww.lavoilebleue.fr

FACE A LA MER

LA PLAGE DES BIKINIS

T.06 15 75 08 93

Accès 19 Esplanade Jean Beaumel T.04 67 56 10 40 www.plagedesbikinis.fr

PALAVAS/ MAGUELONE CARRE MER Rive droite Palavas Villeneuve-lès-Maguelone T.04.67.42.06.96 www.carre-mer.fr

GrandTravers

LE GRAU DU ROI LES PIEDS NUS

Route de l’Espiguette T. 06 06 77 42 64 www.plage-lespiedsnus.fr

LA PLAGE DES ARTISTES

Bd du Docteur Jean-Bastide T.06 10 71 07 60

SETE ACD FACE A LA MER 1401 route d’Agde T.04 67 43 56 99

LA OLA

201 Promenade du Lido T.04 67 53 07 14

LE CABANON

Plage des Baleine T.06 77 35 02 38

SAINTES MARIES DE LA MER : LA PLAYA EN CAMARGUE

Plage est T. 06 29 48 82 01 www.laplaya-en-camargue.fr

FARNIENTE PLAGE Plage ouest T. 04 28 31 65 25

www.farnienteplage.com

Les Quotidiennes Lundi : Boogie Jam - Luis Cossene Mardi : Setting Sun - Paul Lestat Mercredi : Lipstick - Diamond Dealer Jeudi : Shake Shake Shake - Ivan Halen Vendredi : Culture Club - Axel Fowley Samedi : Play House - Stephane Gentile Dimanche : Mi Casa Es Su Casa - Lamine Jeudi 13/04 : Opening - Act 1 Samedi 15/04 : Soirée Flower Power Vendredi 05/05 : Soirée 1+1 W/ Hector Couto Samedi 13/05 : Soirée Flower Power Vendredi 19/05 : Soirée 1+1 W/ Kenny Dope

GRAND PLAGE BOHEME

Les mercredis & vendredis : concerts acoustiques Les jeudis : Boho Afterwork (musique éclectique) Les samedis : Patchwork (DJ résident + Guest) Les dimanches : Carte Blanche ven 7/04 : soirée ouverture avec le groupe MASAKA dim 16/04 : Délicieuse Musique dim 30/04 : Noble Silence - DLoaw & Co dim 7/05 : The Reflex (London) sam 20/05 : Wild Market merc 24/05 : Las Vegas Wedding

EFFET MER

Jeu 13/04 : Vintage, la soirée kitch by Blacky, Zita Ven 14/04 : FMR w/ James Mac Sam 15/04 : Grand Opening w/ Jeanba Dim 16/04 : Sun Day, brunch dès 12h & music by Germain Rojo dès 17h30 Ven 21/04 : Mike Perry showcase Mer 26/04 : opening des mercredis La Vie En Rose, live music by Miguel (Gipsy) Sam 6/05 : 1001 bulles, la soirée champagne w/ James Mac & Micah the Violinist Ven 12/05 : Neiked Ven 02/06 : Ofenback

LA PLAGE BY VERCHANT

Les Jeudis : Pop You Up - Chick Live & Wine Les Vendredis : Jazzz dès le 07/04 Les Samedis : Saturday I’m In Love - Cocktails, Food & Music dès le 06/05 Les Dimanches : Champagne & Brunch dès le 18/05 Ven 19/05 : Soirée Pour Elles

LES PIEDS NUS

Ven 30/06 : Greg Delon et Le Bistronome qui s’invite aux Pieds Nus Sam 15/07 : Live inédit avec Les Mellino « face à la mer » ! Sam 29/07 : Party Makers de La Folie Douce (Val Tho) Ven 11/08 : Cigalou (Rosa Bonheur) - Melle Caro (Rex Club) et Yves Rincé… MiamMiam GlouGlou !


CHIC/BRANCHÉ CHIC PAIA : 27, ZAC des Commandeurs – 04 67 99 00 00 (Lattes) LACOSTE : Centre Cial Polygone – 04 67 22 01 98 PEOPLE’S RAG : 13, rue de l’Argenterie - 04 67 60 81 91 CORK : 22, rue de l'Argenterie - 04 67 66 15 27 TAMISE : 28, rue de l’Argenterie – 04 67 60 62 58 CASAMANCE : 11, rue Jacques Cœur - 04 67 60 69 73 CACHOU : 4, rue des Sœurs Noires - 04 67 60 70 33 LILY : 22, rue de l’Argenterie - 04 67 58 75 28 SOON : 34, rue de l’Argenterie - 04 67 55 00 82 KLUB : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 29 56 89 DIRK BIKKEMBERGS : 7, Passage Lonjon DEWATCHER : 22, grand rue Jean Moulin – 04 67 60 75 89 SLICE OF LIFE SHOP : 12, rue du puits du temple – 04 67 54 57 52 MA PREMIERE BOUTIQUE : 4, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 62 89 34TH AVENUE : 34, bd du Jeu de Paume – 04 67 92 02 23 CASTING : Place Chabaneau – 04 67 60 65 16 HEMISPHERE HOMME : 22, rue de la Loge - 04 67 60 75 16 HEMISPHERE FEMME : 2, rue des étuves - 04 99 65 60 72 PALMA : 32, bd du Jeu de Paume - 04 99 65 51 19 LA BISE STORE : 24, rue de la Cavalerie - 09 86 49 88 55 GANT : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 60 54 11 EHAWEE : 7, rue du plan d’Agde – 09 86 27 79 87 CASILDA : 7, place saint Côme – 04 67 84 07 25 COQUELINE : 6, rue de la Croix d’Or - 04 67 60 53 54 AGNES B : 14, rue Foch - 04 67 57 80 94 TARA JARMON : 12, rue de l’Argenterie - 04 67 56 03 29 ZADIG ET VOLTAIRE : 23, rue Foch - 04 99 61 15 85 COMPTOIR DU DESERT : 22, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 22 99 SANDRO : 4, rue de l’Argenterie - 04 99 61 67 49 SANDRO HOMME : 19, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 63 36 92 THE KOOPLES : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 02 66 04 MAJE : 26, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 58 50 87 ELEVENPARIS : 19, rue de l’ancien courrier – 04 99 62 60 95 BA&SH : 13, rue de l’ancien courrier - 04 67 60 97 11 ERIC BOMPARD : 18, rue de l’Argenterie - 04 67 60 93 26

SAPSAK : 16, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 23 70 DE SI JOLIES CHOSES : 17, rue de la Croix d’Or - 04 67 86 40 24 CLAUDIE PIERLOT : 19, rue de l’Argenterie - 04 67 58 53 42 KARL MARC JOHN : 21 rue de l’Argenterie - 09 72 52 01 91 HYBRIDE : 12 Bd du jeu de paume - 09 51 05 84 58 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 6, rue Saint Paul - 04 67 29 67 81 AVANT… APRÈS… : 29, rue Foch – 04 99 06 95 35 J’AIME : 17, rue du Petit Saint-Jean - 04 99 06 05 78 LA ROSE TATOUEE : 7, rue Vieille - O4 67 58 53 82 ADRESSE LA BOUTIQUE : 11, rue des Sœurs noires - 04 99 67 51 37

STREETCHIC STREET CHIC IN SITU : 18 & 22, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 60 62 52 L’ETAGE : 1, rue Draperie Rouge - 04 67 54 74 91 GRANIT : 29, Blvd du Jeu de Paume- 04 67 54 64 18 MAJESTIC : 37, Blvd du Jeu De Paume - 09 81 19 19 05 MANIFEST : 31, bd du Jeu de Paume - 09 81 18 88 19 MAISONHATE : 11, rue des sœurs Noires – 04 11 75 60 53 CONCEPT STORE : 3, rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 56 21 FAT MONKEYS : zac du fenouillet PEROLS

- 04 67 50 38 38

BACKROOM : 55, rue de l’Aiguillerie - 04 67 58 94 01 ADDIKT : 27, rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 43 39 DARWIN : 1, rue du bras de fer - 04 34 81 00 59 BARNABE : 12, rue de l’Argenterie - 04 99 63 55 95 THE GENERAL : 36, Grd rue Jean Moulin - 04 67 92 53 45 PULL IN : 18, rue de l’Argenterie – 04 67 54 74 79 SUPERDRY : Centre Cial Odysseum - 04 67 83 64 22

VINTAGE L’HEURE BLEUE : 1, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05 LA CHANGERIE : Hôtel Montcalm 3, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 42 97 BAKELITE : 146 bis, av Georges Clemenceau - 06 03 40 35 88 GALERIE 17 : 17, rue du Palais des Guilhem - 04 67 60 66 48 D’OR ET DEJA : 5, rue Embouque d’Or TWIN BROTHERS : 16, rue Alexis Alquié - 09 81 30 52 87 LEEBERTHY : 3, rue Fournarie – 07 81 40 26 40 LES BROCANTEURS DU LEZ : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 95 47 57 73


BIJOUTIERS / HORLOGERS HERMES : 5, rue Jacques Cœur - 04 67 60 51 61 FRAYSSINET JOAILLIER : 7, passage Lonjon - 04 67 54 75 40 MINUTE ET SECONDE : 14, rue Foch - 04 67 58 34 48 BARRIERE JOAILLIER : 6, rue de l’Argenterie - 04 67 66 10 59 21, rue Foch - 04 67 66 80 93 CARTIER : 2, passage Lonjon - 04 67 66 09 38 MAUBOUSSIN : 19, rue Foch - 04 67 56 31 91 MONT BLANC : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 66 62 73

CHAUSSEURS CHAUSSEURS REPETTO : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 54 05 09

ENFANTS/KIDS YOYO KIDSTORE : 7, bd du jeu de paume - 09 52 30 02 26 NEW-YORKAISE : 1, rue d’Albisson – 06 80 10 93 30 POM D’API : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 60 83 70 PETIT BATEAU : 20, rue de la Loge - 04 67 60 37 09 JACADI : Centre Cial Polygone - 04 67 99 90 41 DES PETITES CHOSES : 2, plan Pastourel - 04 67 57 73 25 LE PETIT SOUK : 20, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 58 80 89

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER

KROMATIK : 18, grand rue Jean Moulin - 04 67 60 58 19 17, rue de l’argenterie

RBC DESIGN CENTER : 609, avenue Raymond Dugrand - 04 67 02 40 24

ROBERT CLERGERIE : 6, place Chabaneau - 04 67 60 87 26

LLUCK : 19, boulevard du Jeu de Paume - 04 67 60 52 04

ELISABETH STUART : 25, rue de l’Argenterie - 04 67 92 23 07

BO CONCEPT : Route de Carnon - ZAC du Fenouillet - 04 67 64 11 58

FREE LANCE : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56

LA SUITE : Espace Humbert – Route de Carnon (Pérols) – 04 67 64 56 21

JB RAUTUREAU : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56 DE PAS A PAS : 5, rue En Gondeau - 04 67 66 75 84 MANFIELD : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 60 91 30

OPTICIEN Montpellier OPTICIENS

RBC SELECTION : 1 av. de la Fontanisse à Gallargues - 04 66 73 30 00

MONA MARKET : 16, rue Desmazes - 04 67 02 23 67 DOMUS VIVENDI : 4, ZAC Soriech - 04 67 65 24 96 Lattes CONTES À NINON : 15, rue des Sœurs Noires - 04 67 84 23 32 STEINER : Centre Cial Le Solis - avenue de la Mer à Lattes - 04 67 64 55 36

O MIL’YEUX : 1, rue En Rouan - 04 67 63 51 67

VIOLETTE : 2, rue du Petit-Saint-Jean 04 67 92 99 29

DAMIEN OPTICIENS : 9, rue Saint Guilhem - 04 67 60 78 61

DE LA LUCE : 2, rue Saint-Côme - 04 67 06 90 75

CARLA’S EYEWORKS : 7, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 54 71 97

FOR INTERIOR LIVING : 12, rue Eugène Lisbonne - 04 67 56 18 49

LOFT OPTIQUE : 8, place des Beaux Arts - 04 67 86 94 97 UNE HISTOIRE DE LUNETTES – 21 rue des Balances – 09 83 73 73 68 VUE D'ICI : 7 rue de l'Ancien Courrier - 04 67 56 90 77 OPTIQUE SERRE : 66, Grand rue Jean Moulin - 04 67 66 04 76 LA MAISON DE LA VISION : 2, passage Lonjon – 04 67 66 24 96

HIGH-TECH ITRIBU : 36, rue Saint-Guilhem - 04 67 555 111 39 rue Fonck – 04 67 222 333 (Mauguio) MULTIZONE : 203, rue de l’Industrie - 04 67 65 09 76 BOSE : 450, rue Léon Blum - 04 67 15 39 72

2EME OBJET : rue de la Carbonnerie - 06 07 32 75 67 ETAT D’AME : 12, rue En Gondeau - 04 67 60 79 20 OXYGEN : 13, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 66 27 59 CHIC & BOHEME : 31, rue Proudhon - 06 76 23 99 90 MCH : ZAC la Peyrière - 13 rue Robert Schuman St Jean de Védas – 04 67 49 04 69 METROPOLITAN ART & DESIGN : 30, rue Foch - 04 67 67 18 70 BAZAR CHIC : 15, Rue du Cheval Vert 34 000 Montpellier - 06 84 60 20 89 PAUME : 19, bd du jeu de paume - 04 99 61 72 77 MAISON EMILIENNE : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20


CANTINE CHIC

TRADITIONNEL

RBC KITCHEN : 609, avenue Raymond Dugrand - 04 67 73 14 26

MA PREMIERE CANTINE : 4, place Jean Jaurès - 04 67 60 24 35

ANGA : 19 rue du Palais des Guilhem - 04 67 60 61 65

LA CUISINE DU 728 : 728, avenue de la Pompignane - 04 67 79 43 34

AUX GRANDS ENFANTS : 769, avenue Raymond Dugrand – 04 67 81 72 62

LA BARAQUETTE : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 17 06 31 18

L’ACOLYTE : 1 rue des trésoriers de France – 04 67 66 03 43

LA CACHETTE : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 07 74 70 68

MAS DE LAFEUILLADE : 281 bis, Rue Fra Angelico – 06 77 18 29 69

LE PETIT JARDIN : 20 rue Jean-Jacques Rousseau - 04 67 60 78 78

CHEZ TOTO : 20, rue du Palais des Guilhem - 04 67 92 53 37

LE MOODY SOCIAL CLUB : 21, rue de Vallat – 04 67 60 77 23

LES FILS À MAMAN - 12 Rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 60 71

CHEZ CUICUI : 181 rond point Ernest Granier - 04 99 54 59 56

COLDRIP FOOD & COFFEE : 4, rue Glaize

PIMPON : 4, place des Beaux-Arts – 04 34 00 66 02

RIPAILLES : 6 rue des écoles laiques - 04 67 60 29 71

ANGUS & BACCHUS : 4 rue diderot - 04 67 55 79 57

LE 10 : 655 rue Alfred Nobel - 04 99 92 79 02

ATIPICO : 1684 Avenue Albert Einstein - 04 67 82 08 21

LA PLACE : 3, place St Ravy - 04 67 66 11 26

GEORGES CAFE : 11, bis rue de la Loge - 04 67 66 01 63

BIG FERNAND : 6 Place Jean Jaurès - 09 67 13 10 79

LE COMPTOIR G : 121, rue Raguse Arche Jacques Cœur - 04 99 92 56 24

ANIS ET CANISSES : 47, avenue de Toulouse - 04 67 42 54 48

BRASSERIE DU THEATRE : 22 boulevard Victor Hugo - 04 67 58 88 80

80, place G. Frêche - 04 99 92 51 77

Centre Cial Odysseum - 04 67 83 32 26

DEDÉ JACQUELINE : 8, rue du plan d’Agde - 04 67 57 35 03

DE L’ART OU DU COCHON : 55, av. Marie de Montpellier - 04 67 68 51 27

LE EAT AND WINE : 5, rue de la petite Loge - 06 32 33 17 89

BURGER ET BLANQUETTE : 25, bvd Sarrail – 04 67 86 72 73

THE DUCK : 15, rue de la Fontaine - 04 67 57 58 89

L’AOC : 290 Avenue Theroigne de Mericourt - 04 67 42 80 51

CHUPINAZO : 2, place Saint Côme – 09 53 63 05 89

LE BOURGEON : 6 rue Jules Latreilhe – 04 67 60 51 86

CHEZ LÉON : 12, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 56 83

POPOTTE - Rue Jules Grevy - Beaux arts - 04 67 40 50 89

LES BAINS : 6, rue Richelieu - 04 67 60 70 87

LA KITCHENETTE - 70 Allée Alberto Giacometti - 09 83 39 39 19

LA SUITE DES BAINS : 6,bis rue Richelieu - 04 67 66 08 94

CHEZ BORIS ET LETICIA : 20, rue de l'Aiguillerie - 04 67 02 13 22

L’INSENSE : 39, boulevard Bonne Nouvelle - 04 67 58 97 78

CHEZ BORIS : 17 Boulevard Sarrail - 04 67 02 83 38

LE FOLIA : Ch.de Flaugergues - 744 av, A. Einstein - 04 99 52 66 35

LE COCHON AVEUGLE : 8, rue du Pila St Gely - 04 67 52 80 59

WELCOMEDIA : Parvis de l’Opéra Comédie - 04 67 02 82 65

LE CAFE LEON : 12, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 56 83

VOLODIA : 29, rue Jean-Jacques Rousseau - 04 99 61 09 17

DOLCE CAFE : 2 Place de Lisbonne – CC Odysseum – 04 67 17 91 80

DUO : Place de la Chapelle - 04 67 66 39 44

LE TEMPS SUSPENDU : 23, bis Route de Montpellier – 09 84 48 33 69

LA SUITE : 51 Place du Millénaire - 04 67 85 55 97

L’ARTICHAUT : 15, bis rue Saint-Firmin – 04 67 67 91 86

LE RÉFECTOIRE : 25, rue Hyppolyte – 04 99 66 57 66

MIAMM : 26 Rue Terral - 04 34 35 32 86

LE BAZAR : 448, rue Roqueturière - 04 67 02 15 40

LE GRAND ARBRE : 1225, rue de Bionne - 04 67 45 71 55

LE DEEP : 17 place du nombre d'or - 04 67 82 78 66

L’ANNEXE : 16, place du Nombre d’Or - 04 67 64 50 36

ALLIANCE DES PLAISIRS : 8 bis, rue du Petit St-Jean – 04 34 26 50 94

LE BOUCHON SAINT ROCH : 15, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 94 18

LE COMPTOIR DE L’ARC : place de la Canourgue - 04 67 60 30 79

CHEZ OUAM : 5, rue Alexandre Cabanel – 04 67 60 38 97

LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09

LE BISTRO URBAIN : 15 Bd Ledru Rollin - 09 83 22 42 61

L’ENDROIT – 6 rue du Petit St Jean – 04 34 11 55 10

L’AUBERGINE : 581, avenue de la pompignane - 04 67 20 25 26

L’EPISODE : 25, rue Hippolyte - 04 67 29 94 73

OLEO PAZZO (Marriott) : 105, Place Georges Freche 04 99 54 74 13

LE NEKO : 14 rue des Soeurs Noires – 04 11 93 47 74

MY CUPCAKE BY LILA : 2 rue du Bayle – 04 67 63 05 01

L’HEURE BLEUE : 4, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05

NAPOLEON DYNAMITE : 5 place de la Canourgue

VILLA 29 : 29 rue de l’école d’Agriculture - 04 67 91 07 97

L’IDÉE SAVEURS : 5 rue Four des Flammes - 04 67 29 88 62

LE PETIT COMPTOIR : 1 rue de Grand St Jean - 04 99 65 07 39


GASTRONOMIQUE TERMINAL#1 : 1408, av de la Mer - Raymond Dugrand 04 99 58 38 38 LECLERE : 41, rue de la Valfère – 04 67 56 90 23 CELLIER & MOREL : 27, rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 46 36 TAMARILLOS : 2, place du Marché aux Fleurs - 04 67 600 600 DOMAINE DE VERCHANT : 1, bd Philippe Lamour - 04 67 07 26 00 LA DILIGENCE : 2, place Pétrarque - 04 67 66 12 21 LE CASTEL RONCERAY : 130, rue Castel Ronceray - 04 67 42 46 30 DE LAUZUN : 3, bd de l’Esplanade - 04 67 57 50 83 (Gignac) LE MAZERAND : Chemin du Mas de Causse à l’Estelle (Lattes) - 04 67 64 82 10 LA RESERVE RIMBAUD : 820, avenue Saint Maur - 04 67 72 52 53 LE DISINI : 1, rue des carrières - 04 67 41 97 86 (Castries) LE PASTIS : 3, rue Terral - 04 67 66 37 26

ASIATIQUE

SUSHI BAR : 20, rue Bernard Délicieux - 04 99 77 06 06 LE PARFUM : 55, bis rue de la Cavalerie – 04 67 84 86 15 OBA : 191 rue Shirin Ebadi 09 84 51 05 51 SUSHI SHOP : 2, place Molière / 2, rue de l’Herberie - 0826 826 826 NOODLE BAR : 2, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 60 71 SUSHI SAKURA : 18, boulevard de Strasbourg - 08 92 68 68 06 LADY SUSHI : 15 faubourg de la saunerie – 04 67 29 77 80 BAN THAI : 7 Bernard Délicieux – 04 67 61 94 59 L’ANTHRACITE BAR : 100, av du Pont Juvenal - 06 78 51 36 33 LADY SUSHI : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 99 25 17 07 WAKU WAKU : 4, boulevard Louis Blanc - 04 67 60 32 45 PITAYA RESTO : 5, Place Jean Jaurès - 04 99 67 35 81

REGION MONTPELLIER CASTELNAU LE LEZ LA CHICHOUMEILLE : 390, chemin Cauquilloux - 04 67 71 92 86 ST JEAN DE VEDAS L’UN DES SENS : 25, rue Robert Schuman - 04 67 83 09 65 LATTES LA PROSE DEJEUNER : Esp. Humbert - Route de Carnon - 04 67 22 47 74 LE CLOS : Avenue de Pérols - 04 67 47 80 94 INVINO : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20 COUP DE CŒUR : 14 Avenue de la Fontvin - 04 67 85 81 15 SENSATION GASTRONOMIK : 2, rue des Consuls - 04 67 50 39 31 SENSATION BISTRONOMIK : 2, rue des Consuls - 04 67 50 39 31 MAS CAMPO : Chemin de Soriech - 04 67 65 88 50

PALAVAS - CARNON LE PETIT LEZARD : 63, avenue de l’Etang du Grec - 04 67 50 55 55 LA BANANE : 37, boulevard Sarrail - 04 67 50 73 93 LE ST GEORGES : 4 Boulevard Maréchal Foch - 04 67 68 31 38 LE J : 8 avenue Grassion Cibrand – 04 67 50 34 99 ANISETTE & BROCHETTES : 37 avenue Grassion Cibrand - 06 12 19 17 31 LA GRANDE MOTTE LE PROSE : 277, allée du Vaccares - 04 67 56 53 38 GUS : Route du Grand Travers – 04 67 84 49 28 LE YACHT CLUB : La Capitainerie – 04 67 56 99 45 LA BOURRIQUE : Rés. Acapulco - Quai d’Honneur - 04 67 06 52 39 L’ESTRAMBORD : 8, quai Georges Pompidou - 04 67 56 50 50 L'OMBRINE : 93 quai Charles De Gaulle - 04 67 56 57 36 LE BISTROT DES BIKINIS : Quai d’honneur – 04 67 60 38 23 LE GRAU DU ROI L’AIGO BOULIDO : 161, bd du Boucanet – 04 66 77 69 21 LE CARRE DES GOURMETS : Voie de la Pointe du Môle - 04 66 53 36 37 LE SPINAKER : Voie de la Pointe du Môle – 04 66 53 36 37 AIGUES-MORTES LE DIT VIN : 6, rue du 4 Septembre - 04 66 53 52 76 L’EXPRESS : Place saint Louis – 04 66 53 69 85 CAFE DE BOUZIGUES : 7, rue Pasteur - 04 66 53 93 95 LA TABLE DU MIDI : 27, rue Pasteur - 06 26 69 20 94 LA DOLCE VITA : 12, rue Marceau - 04 66 53 69 11 PAPI MOÏSE : 10, rue Alsace Lorraine - 06 13 08 01 40 LA BODEGA : 20, rue Pasteur - 06 18 44 37 45 LE PATIO : 8, rue Denfert Rochereau - 04 66 53 69 45 LES TEMPLIERS : 21-23, rue de la République - 04 66 53 66 56 LE VICTORIA : 10, place Anatole France - 04 66 51 14 20 MARIE-ROSE : 13, rue Pasteur - 04 66 53 79 84 LOS CARACOLE’S : Route Bosquet - 04 66 53 71 98 BOEM : 253, av du Pont de Provence - 04 34 28 42 30 REMPARTS AIGUES MORTES : 6, Place Anatole France - 04 66 53 82 77 SAINTES MARIE DE LA MER LA SIESTA BY NC : 10 Rue Van Gogh - 04 90 97 83 34 MONTFERRIER LE LEZ LES CAVES PASSENT À TABLE : 3040 route Mende – 04 99 61 02 65 CYGORY : 134, montée des Picadous - 04 67 59 94 15 PRADES LE LEZ LE BISTROT VINAIGRETTE : 182 rue ducques – 04 67 59 61 71 FERRIERE-LES-VERRERIES MAS DE BAUMES - RESTAURANT LA COUR - 04 66 80 88 80


BARS BY COSS BAR : 5, rue Belmont - 04 67 52 90 78

CHEZ NINA : 10, rue du Plan d’Agde - 06 61 57 01 10

PAPADOBLE : 6, rue du Petit Scel - 04 67 55 66 66

THE EGG : 11, rue du Plan d’Agde - 04 67 63 83 01

LE 8 LA PETITE LOGE : 8, rue de la Petite Loge - 06 69 20 98 51

INVINO : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20

LA PLACE : 3 Place St Ravy - 04 67 66 11 26 L’ANTHRACITE BAR : 100, av du Pont Juvenal - 06 78 51 36 33

LA GRANDE MOTTE

NU-BAHIA : 4, rue Lunaret 07 62 80 79 74

LE GUS ROOFTOP : Route du Grand Travers - 04 67 844 928

L’ACOLYTE : 1 rue Trésoriers de France - 04 67 66 03 43

LE WAT : Ancien Quai d’Honneur - 04 99 06 09 22

LE PARFUM : 55, bis rue de la Cavalerie - 04 67 84 86 15

INDIAN CAFE : 117, quai Charles de Gaulle - 04 67 29 19 97

WILLIE CARTER SHARPE : 3 rue Collot – 06 84 82 72 44

LE CRAZY COW : quai d’Honneur

LA ROBE ROUGE : 3, place St Ravy - 09 50 24 91 89

CLUBS

THE TWENTYONE : 11, rue de Ratte – 06 10 22 82 93 LE ZOO : 8, place Alexandre Laissac - 04 67 56 38 50

MONTPELLLIER & ALENTOURS

LE CAFE JOSEPH & L’ETAGE : 3, place Jean Jaurès - 04 67 66 31 95

LA VILLA ROUGE : Rte de Palavas - 04 67 06 52 15

BAR LES LOGES : 22, boulevard Victor Hugo - 04 67 92 69 61

HEAT CLUB : Rue Mas de Grille – 06 14 01 00 39 (St Jean De Védas)

LOS PARIGOS : 3, rue de la Petite Loge - 06 84 77 51 42

MILK : Rue Mas de Grille – 06 67 32 41 18 (St Jean De Védas)

LE CAFE RICHE : Place de la Comédie - 04 67 54 71 44

LE MUNDO : Lieu Dit Marestelles rte Palavas (Lattes)

LA GRANDE BRASSERIE : 17, passage Lonjon – 04 67 60 63 04

LE FIZZ : 4, rue Cauzit - 04 67 66 22 89

BOBY CHERI : 4 bis, place du Marché aux Fleurs - 04 67 29 65 22

LE NEW YORK : Rue Louis Lumière, (Lattes) - 07 60 23 66 91

TIMES CAFE : 7, rue des Teissiers - 06 12 58 16 94

L’OPERA : 2, rue d’Alger - 04 67 58 37 32

LATITUDE CAFE : Place de la Canourgue

MOOM : 4, rue Coulot – 06 84 96 34 15

LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09

PULP : route de Palavas - 04 67 22 14 03

LE CAPRICE : 1, rue Montpellieret - 04 67 60 45 65

THE ONE : 83 rue du casino La Grande-Motte - 06 32 03 03 32

CHEZ FELIX : 1 rue Vanneau - 04 67 92 43 90

L’INOX : 341, rue de la Jasse – 07 81 29 02 91

GLOUGLOU : 27 rue du Pila Saint Gely - 04 34 11 71 41

LE CLUB : Route de Palavas - 06 18 14 06 40

CAFE MODERNE : 7, place de la Chapelle Neuve - 04 67 68 66 09

LA DUNE : Le Grand Travers - 06 67 90 46 59 (La Grande Motte)

LE ST ROCH : 22, rue du Petit Saint Jean - 04 67 66 09 55

RESTAURANT DE NUIT

LE WINE NOTE BAR : 12, rue des Trésoriers de la Bourse LES ENFANTS ROUGES : 11, rue rebuffy 06 62 13 14 12 AU FUT ET À MESURE : 6 rue de la croix d’or - 04 67 12 58 21

LE SPLENDID : Rue Mas de grille – 06 19 63 88 81

146


CHIC/BRANCHÉ CHIC SESSUN : 1, rue Joseph Vernet 04 90 86 58 53 COPPELIA : 42, rue Joseph Vernet - 04 90 82 10 40 VOGUE : 18, rue Saint Agricol - 04 32 76 82 51 DONNA : 31, rue Joseph Vernet - 04 90 85 62 69 SANDRO : 35bis, rue Saint Agricol - 04 32 74 02 36 CONTACT : 9, rue de la Bonneterie - 04 90 82 24 75 LA RESERVE : 5, rue rouge - 04 90 85 08 22 JOHN MOOD : 2 bis, rue République - 04 90 16 98 64 9, rue St Agricol - 04 90 82 13 80 MAISON MOOD : 13 & 17 rue petite fusterie - 04 90 31 09 05 LE BOUDOIR : 8, rue Joseph Vernet – 04 90 82 76 99 FAMILY : 3 & 4 rue Carnot - 06 77 86 56 93 BEAUCOUP STORE : 3 & 7, rue Rouge POP TOWN : 48, rue des Fourbisseurs – 04 90 82 96 47 ZÉRO DE CONDUITE : 20, rue des Fourbisseurs - 04 90 82 17 47 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 4, rue Joseph Vernet - 04 90 85 29 44 BA&SH : 6 Ter, rue Folco De Baroncelli - 04 90 82 23 05 BESTYLE SHOP : 11 rue Limas - 09 86 27 17 17 HARRIS WILSON : 6,ter rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 23 05 SUPERDRY : 10, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 04 82 ACTUEL B : 7 rue Joseph Vernet - 04 90 82 91 61 PANPANCUCUL : 2 rue Joseph Vernet - 04 13 66 16 79

STREETCHIC STREET CHIC THE NEXT DOOR : 7, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 36 97 CIRCLE SKATESHOP : 3, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 79 92 HARDWAX CONCEPT STORE : 16, avenue Pierre Semard - 04 90 82 44 94 BOND SHOP : 2, rue du change - 04 13 66 61 36 CQFD : 16 Place de la Principale - 04 90 85 29 86

BIJOUTIERS / HORLOGERS DOUX : 87, rue Joseph Vernet - 04 90 27 16 09 31, rue St Agricol - 04 90 86 68 59 HERMES : 2, place Horloge - 04 90 82 61 94

CHAUSSEUR CHAUSSEURS KONSORTIUM SNEAKER SHOP : 15 place du Change - 04 90 03 20 76

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER RBC AVIGNON : 38, boulevard Saint Roch - 04 90 82 52 56 RBC VINTAGE : 9 Avenue de la Libération - L’Isle-sur-la-Sorgue ROCHE BOBOIS : La Cristole Avignon Sud - 04 90 89 89 26 BULTHAUP INTRAMURAUS : 39, rue Joseph Vernet – 04 90 88 11 56 CULINARION : 41, rue bonneterie – 09 61 01 45 23 ARDECO : 84 bis, rue Joseph Vernet – 04 32 74 11 31

FOODING LE DIAPASON : 1764, chemin du Moulin de Notre Dame - 04 90 81 00 00 LA VIEILLE FONTAINE : 12, place Crillon - 04 90 14 76 76 NEW GROUND : 29, rue Saraillerie - 04 90 85 21 83 LA MAISON : 4, Rue Grivolas - 04 90 82 28 82 NINA’SPOON – 54 rue Joseph Vernet – 04 88 61 04 81 BISTROT VERNET – 47 rue Joseph Vernet – 04 90 85 23 49 CO2 : 3 bis rue de la Petite Calade - 04 90 86 20 74 83 VERNET : 83, rue Joseph Vernet - 04 90 85 99 04 LA MIRANDE : 4, place Amirande - 04 90 85 93 93 L’ESSENTIEL : 2, rue Petite Fusterie - 04 90 85 87 12 L’UBU : 13, rue des Teinturiers - 04 90 80 01 01 CHEZ MARIE : 4, Rue Louis Pasteur - 06 14 52 57 07 LA COUR DU LOUVRE : 23, Rue Saint Agricol – 04 90 27 12 66 MA BELLE CUISINE : 3 rue Felix Gras - 04 90 82 48 73 LE VIOLETTE : 5 rue violette - 04 90 85 36 42 LE POTARD : place de la principale – 04 90 82 34 19 MILK SHOP : 24-26 place des corps saints - 09 82 54 16 82 THEIAS : 53, rue du Vieux Sextier – 04 32 76 34 79 SUSHI SHOP : 25 bis, rue de la République - 0826 826 826 LA PETITE PECHE : 13, rue Saint-Etienne - 04 90 86 02 46 LA COUR D’HONNEUR : 58, rue Joseph Vernet - 04 90 86 64 53 SIMPLE SIMON : 26 rue petite fusterie - 04 90 86 62 70 LE PETIT COMPTOIR : 5, rue de Tremoulet - 04 90 88 35 10 VIVOTTO CAFFEE : 34 rue des 3 faucons - 04 32 76 36 73

BARS AOC BAR A VIN : 5, place Jerusalem – 04 90 25 21 04 AVITUS : 11, Rue Vieux Sextier - 09 84 27 57 97 LE CID CAFE : 11, place de l’Horloge - 04 90 82 30 38 LE RED ZONE : 25, rue Carnot - 04 90 27 02 44 F CAFE : 74, place des Corps Saints - 04 90 85 30 63 L’OPERA CAFE : 24 place de l’horloge - 04 90 86 17 43 JUST VIN M² : 21 rue de la Bonneterie - 06 45 77 85 03


CHIC/BRANCHÉ CHIC NEWPORT : 1, rue des Halles - 04 66 67 69 59

BAR JOE : 44, boulevard Victor Hugo – 09 51 14 79 13

OXFORD STREET : 2, rue des Halles - 04 66 21 48 87

EL CALLEJON : 3, rue Corneille - 09 52 06 21 35

LE DRESSING DE JADE : 17 rue Général Perrier

LA CAVE A HOUBLONS D’ARTHUR : 35, rue Fresques – 04 66 23 84 35

LOTHAIRE : 1, rue Auguste - 04 66 67 60 14

LE CAFE OLIVE : 22 boulevard Victor Hugo - 04 66 67 89 10

TRANSITION : 11, rue Chapitre - 04 66 21 27 13

GASTRONOMIQUE

ANDREW’S : 18, rue de l’Horloge - 04 66 76 25 13 LACOSTE : 11, place Maison Carrée - 04 66 21 79 80

ALEXANDRE : rue Xavier Tronc - 04 66 70 08 75 (Garons)

BY LA GARCONNE : 39, rue Fresque - 04 66 21 98 48

JEROME NUTILE : 351, chemin bas du Mas de Boudan - 04 66 40 65 65

LE VESTIAIRE D’UZES : 15 le Portalet (Uzès) - 04 66 63 92 95

SKAB : 7 rue de la république - 04 66 21 94 30 LES PALMIERS : 140, rue Vatel - 04 66 62 57 57 AUX PLAISIRS DES HALLES : 4, rue Littré - 04 66 36 01 02

STREETCHIC STREET CHIC

LE JARDIN D’HADRIEN : 11 rue Enclos Rey - 06 80 02 00 01

LE SHOP : 3, rue Saint Castor - 04 66 23 89 27

VINCENT CROIZARD : 17, rue des Chassaintes - 04 66 67 04 99

GREEN CORNER SHOP : 33, rue de la Madeleine - 09 81 80 96 45

LE LISITA : 2, boulevard des Arènes - 04 66 67 29 15 LE M : 903, chemin du Mas de Sorbier - 04 66 06 06 63

BIJOUTIER/ HORLOGER

CANTINE CHIC

DOUX : 2, place de la Maison Carrée - 04 66 36 02 45

MR EMILE : 41 bis, rue Emile Jamais – 06 14 11 17 41

CHAUSSEURS CHAUSSEURS

PAUSE D’AUGUSTE : 2, rue Auguste – 09 70 92 91 79

MARIE M : 7, rue de l’Hôtel de Ville - 04 66 21 34 73

LE NAPOLEON : 46 Boulevard Victor Hugo - 04 11 77 00 45

MELLOW YELLOW : 9,rue de l’Hôtel de ville - 09 67 13 18 57

LA BODEGUITA : 1, place d’Assas - 04 66 58 28 27 LE RESTO : 6, rue St Thomas - 04 66 21 80 12

OPTICIEN Montpellier OPTICIENS

L’HARMONIE : 29, rue de la Madeleine - 04 66 67 21 91

OPTIQUE BONNETAIN : 16, rue Général Perrier - 04 66 67 29 51

LA LOCANDA : 10 rue de la Maison Carrée - 04 11 83 34 67

OPTIQUE SERRE : 20, rue Général Perrier - 04 66 67 56 18

LE CARRE D’ART : 2, rue Gaston Boissier - 04 66 67 52 40 CIEL DE NIMES : 3ème étage du Carré d’Art - 04 66 36 71 70

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER

BASILIK : 29, rue du Grand Couvent – 04 66 29 99 81 KITCHENETTE FOOD STORE : 35, rue de la Madeleine - 04 66 05 24 91

RBC KARTELL : 1, place Salamandre - 04 66 67 62 22 DOMUS : 11, rue de l’Horloge - 04 66 76 13 56

TRADITIONNEL

CMS CUISINES : 145, avenue Maurice Trintignan - 04 66 81 16 24 ANGULUS RIDET : 3, ter rue de la violette - 04 66 36 13 57

LE VINTAGE : 7, rue Bernis - 04 66 21 04 45

CHEZ MOI : 4, rue Auguste - 04 66 40 23 62

LE BISTRONOME : 91 Avenue Jean Prouvé - 04 66 40 73 31

LE LUTIN VERT DESIGN: 4, place aux herbes - 06 86 81 05 35

AU CHAPON FIN : 3, rue Château Fadaise - 04 66 67 34 73

PRISM ART & DESIGN STORE : 9, rue du Chapitre – 04 66 64 83 30

THE O CAFE : 15, rue Régale – 04 66 21 70 20 CHAVERDILLE : 2, place du Château - 04 66 81 43 24 (Caveirac)

BARS

L’IMPREVU : 6, place Assas - 04 66 38 99 59

LE JEAN JAURES : 30, avenue Jean Jaurès - 04 66 23 19 90

LA CASA BLANCA : 9, rue Fresque – 04 66 21 76 33

LE VICTOR HUGO : 36, boulevard Victor Hugo - 04 66 21 20 90

LE BISTROT DE TATIE AGNÈS 16, rue de la Maison Carrée – 04 66 21 00 81

LE CAFE CARRE : Place de la Maison Carrée - 04 66 67 50 05

LE PETIT MAS : 25, rue de la Madeleine - 04 66 36 84 25

150


MY BOAT CLUB Notre flotte, votre privilège


UX

VIV

MI

E

RE

LE SHIATSU

A

David Emer & Luna Paese

l’intérieur des disciplines issues de la Médecine Traditionnelle Chinoise, nous pouvons citer l’acupuncture, la moxa, le anma et le Do In. Dans ce dossier, nous allons parler du shiatsu. Le shiatsu est une discipline japonaise plutôt récente. Elle est issue de pratiques traditionnelles, mais le terme shiatsu n’apparaît qu’au XXe siècle. Le terme lui-même fut utilisé la première fois au Japon, en 1920, par Tenpeki Tamai, auteur du livre « Ryoho Shiatsu », thérapie (« Ryoho ») par pression des doigts (« Shiatsu »). Le shiatsu n’est donc pas un massage, mais un soin dans lequel le tori (le praticien) utilise le toucher sur les méridiens énergétiques de l’uke (la personne qui reçoit) par pression des doigts, de la paume de la main, des coudes et des genoux. Le tori peut également effectuer des manipulations au niveau des articulations. Un des plus anciens maîtres est Tokujiro Namikoshi (1905-2000). Suivent plusieurs autres, comme Shizuto Masunaga (1925-1981), Wataru Ohashi (1944- ), les plus importants. A l’intérieur du shiatsu il y a donc des courants disparates, plusieurs styles et méthodes. Si intéressés, il ne faut pas hésiter à essayer plusieurs praticiens pour trouver celui qui convient le plus. Comme dans tous les soins, la rencontre avec le praticien est très importante. Dans le shiatsu de Masunaga et d’Ohashi que nous allons traiter ici, le praticien travaille sur le flux énergétique du méridien entier, moins avec des points spécifiques comme dans l’acupuncture ou le shiatsu Namikoshi. 152

Il est important de souligner que dans la pensée orientale, le corps et l’esprit ne sont pas des entités séparées : une gêne physique peut être tout à fait causée par un problème d’ordre relationnel ou psychique. L’être vivant, selon la théorie chinoise, cherche l’homéostasie avec son environnement. La santé est d’être en harmonie avec les lois de la nature. Quand cette harmonie est rompue, nous allons vers la maladie. Dans le shiatsu de Masunaga -qui était par ailleurs aussi psychologuela relation corps/psyché est très importante. Selon Masunaga, dans le monde moderne beaucoup d’hommes ayant oublié la relation avec eux-mêmes et avec la nature, se retrouvent dans un état à michemin entre la maladie et la santé. Il est de plus en plus difficile de trouver des hommes vraiment sains. Le shiatsu est une discipline qui peut aider l’homme à mieux vivre, plus pleinement, plus sainement et en harmonie avec son environnement. Le shiatsu soigne à travers la relation entre le tori et l’uke. Le tori n’est pas un guérisseur tout puissant, mais un soutien, une personne compétente qui est capable d’aider l’uke à identifier ses points de force et de faiblesse, et à découvrir et exploiter son potentiel d’auto-guérison. A travers le shiatsu l’uke prend conscience de son corps, puis de son style de vie et il apprend à aller vers ce qui lui est bénéfique, à prendre la responsabilité de son état de santé. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site https://ovoo-online.com


- HOROSCOPE AVRIL MAIPA R R OS I N E B RA M LY

ux Gémea

r

Bélie

21 mars-21 avril

22 mai-21 juin

Jusqu’au 28 avril, vous risquez de sentir une certaine frustration sentimentale, votre partenaire peut être occupé professionnellement, et peu disponible sur le plan affectif. Attendez la fin du mois pour retrouver de belles émotions, carrément la passion même. Solo, vous avez de belles chances de faire une rencontre nouvelle en mai. Professionnellement vous êtes dans une belle période, lancez-vous dans des domaines qui stimulent et vous poussent à avancer. Ça paiera !

Mars entre en Gémeaux le 22 avril et y restera jusqu’au 5 juin. Votre énergie sera au top. Vous allez faire plus de choses que vous ne le pensez. Vous allez même vous surprendre vous-même parce que vous accomplirez plus de choses que vous ne le pensiez. Faites-vous confiance, lancez-vous dans des projets qui vous stimulent et vous challengent aussi. Solo, une rencontre vous attend, ça va démarrer très fort, dans le bon comme dans le compliqué mais ça semble important.

u

Taurea

r

Cance

22 juin-22 juillet

22 avril-21 mai.

Votre vie amicale prend plus d’importance que d’habitude, vous sortez à nouveau, vous renouez avec des anciens amis, vous en faites des nouveaux. Vous aimez ces contacts différents, ça vous enrichit. Lilith vous ouvre les yeux sur une relation qui n’est plus positive, il est temps de mettre de la distance avec cette personne. Professionnellement, vous devez faire preuve de discipline, pas moyen d’y échapper. Les ponts en mai vous permettront de prendre des forces ?

Mars est en Taureau jusqu’au 22 avril, vous serez très en forme jusqu’à cette date. Ce sera le bon moment pour faire tout ce que vous deviez faire et que vous avez laissé de côté par manque d’énergie. Attendez-vous à des dépenses inattendues en mai, réparations, soins médicaux, ce genre de petites contrariétés. Vous mettez de l’argent de côté pour un gros projet. En amour, avril est très sympa, mais l’est un peu moins. En juin ça reviendra super bien grâce à Vénus en Taureau. 154


ce

Lion

Balan

23 juillet-23 aout

24 septembre- 23 octobre

Le nœud nord entre en Lion le 29 avril, ça ouvre un cycle important pour les Lions. De gros évènements arrivent dans votre vie. Des choix professionnels et sentimentaux se proposeront. La chance vous sourit plus souvent que vous ne le pensez. Heureusement que vous savez la reconnaitre et dire oui aux bonnes occasions de la vie. Vous saurez saisir les opportunités. Vos amours se renforcent progressivement, vous passez des nouveaux caps. Un bon printemps.

Jupiter vous protège sur le plan professionnel, vous réussissez de bons coups, une certaine satisfaction dans les résultats vous est promise. Jupiter peut vous faire prendre du poids, vous avez tendance à célébrer vos succès et à faire la fête plus que d’habitude. Avril et Mai sont des super mois pour la vie de couple, Vénus, Uranus et le Soleil apportent une belle vibration à votre relation. Vous ferez des transformations dans votre maison.

e

Vierg

on

Scorpi

24 octobre-22 novembre

24 aout-23 septembre

Lilith apporte toujours ce regard lucide sur les relations et les situations difficiles. Vous savez ce que vous devez faire, qui vous devez éliminer et qui il faut garder. Financièrement, la sagesse est toujours là, vous commencez à économiser plus et à faire des bons choix sur le long terme. Professionnellement le printemps est positif pour votre carrière, ça bouge bien et ça va dans la direction qui vous convient. Vous êtes dans la patience et la détermination, vous gagnez !

Vous entrez dans un nouveau cycle le 29 avril. Il sera temps de passer à un niveau supérieur dans votre carrière. Osez demander la promotion que vous méritez. Montez le business que vous avez toujours voulu créer. Prenez des risques. Si vous avez un souci de santé, prenez le temps de vous en occuper : allergies, problèmes de dos ou de dents… en couple, vous êtes dans la fusion. Un voyage vous fait envie, prenez vos congés, vous en avez certainement à prendre.

155


- HOROSCOPE AVRIL MAIPA R R OS I N E B RA M LY

ire

Sagitta

au

Verse

23 novembre-21 décembre

21 janvier-18 février

Saturne est dans votre signe en avril et mai, ça structure votre vie, vous vous organisez de mieux en mieux dans tous les aspects de votre vie, professionnel, familial et affectif. Occupez-vous de votre santé, faites un petit régime si besoin est, reprenez le sport… vous pourriez bien avoir des réparations maison à faire. Ou bien une signature immobilière, vous louez ou vous achetez ou encore vous vendez. Vos amours sont passionnées, rien de tiède.

Le nœud sud entre en Verseau le 29 avril, il sera temps de payer votre karma si vous avez fait des bêtises, ou de recevoir les récompenses de vos bonnes actions. A vous de choisir ce que vous voulez recevoir de la vie. En famille, c’est tendu jusqu’en fin avril, vous n’aimez pas les conflits, ne vous en mêlez pas, ça ne résoudrait rien. Protégez-vous au contraire. En amitié en revanche, tout baigne, on vous aime et vous appréciez vos amis.

ricorne

Cap

22 décembre-20 janvier

on

Poiss

19 février- 20 mars

Solo, vous avez toutes les chances de faire une rencontre très intéressante, un tempérament égal au vôtre, ça vous plait. En couple, vous discutez de tout et c’est animé. Vous prenez de grosses décisions familiales, choix d’école pour vos enfants, déménagement, nouvelle ville… vous avez la possibilité de faire une formation, allez-y, vous ne le regretterez pas. Jupiter apporte une belle promotion, ne la refusez pas. Il faut se décider vite.

Neptune dans votre signe renforce votre intuition progressivement, vous sentez les choses de façon incroyable. Si vous sentez que quelque chose ne marche pas comme vous voulez, renoncez, ne vous acharnez pas. Encore plus si votre intuition vous dit que ça ne marche pas. En revanche si vous avez un bon feeling, poursuivez le projet en cours. En amour, méfiez-vous de votre excès de sensibilité. Vous pouvez parfois réagir de façon excessive. Essayez de vous calmer quand vous vous emballez.

156


Profile for FOCUS MAGAZINE

FOCUS MAGAZINE 84  

COVER by Quentin Monge / ARCHI & DESIGN : Andrew Geller - Arnaud Lapierre - RCR Arquitectes / EVASION : Le Pérou et son guide urbain – Titi...

FOCUS MAGAZINE 84  

COVER by Quentin Monge / ARCHI & DESIGN : Andrew Geller - Arnaud Lapierre - RCR Arquitectes / EVASION : Le Pérou et son guide urbain – Titi...

Profile for twens
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded