Issuu on Google+

Le vélo en Ontario 2015

Pistes de classe mondiale Routes stimulantes Excursions de quelques jours Aventures en vélo de montagne Activités cyclistes

ontariobybike.ca

directionontario.ca


Guide par type d’expérience Trouvez le type d’expérience qui vous convient en suivant les symboles.

Cycliste récréatif Randonnées plus courtes, surtout en piste cyclable, parfois sur route.

Cyclyste expérimenté Cyclisme sur route, distances plus longues. Excursions de quelques jours ou randonnées de 100 km en un jour.

Adepte du vélo de montagne Pistes hors route sur un terrain accidenté, avec des sections techniques.

Table des matières sud-ouest ontarien.................... P. 4-7 Centre-ouest................................P. 8-9 réseau go........................................ P. 10 les parcs du niagara.................... P. 11 Photo en couverture : © région touristique La Grande Voie d’eau photo en arrière plan : © RÉGION TOURISTIQUE LA GRANDE VOIE D’EAU

2

Parcours transrégionaux.....P. 12-13 Centre-est...................................P. 14-15 Centre-nord...............................P. 16-17 Est ontarien..............................P. 18-20

Sud-Est ontarien...................... P. 21-23 Activités cyclistes.........................P. 23 Le vélo en Ontario

© Direction Ontario et Transportation Options 2015 ISSN 2292-8138


Explorez l’Ontario à vélo Messages d’Ontario By Bike et de Direction Ontario L’Ontario est un endroit magnifique à découvrir en vélo. On y trouve toute une gamme de randonnées, au goût de chaque cycliste. Chargez les vélos derrière la voiture, dans un train ou dans un autobus et explorez une province magnifique ! En 2015, pour la troisième année consécutive, Ontario By Bike et Direction Ontario produisent un guide de cyclotourisme en Ontario. Nous espérons qu’il vous donnera envie de partir à l’aventure, de découvrir une nouvelle destination ou de parcourir quelques kilomètres de plus que prévu. Au cours des salons du vélo, pendant les activités cyclistes et par le biais de notre site internet, plusieurs amateurs de vélo nous indiquent qu’ils souhaitent mieux connaître les destinations touristiques ontariennes. Cette année, nous nous sommes concentrés sur les destinations et avons inscrit des renseignements tant pour les cyclistes du dimanche que pour les férus du sport et même pour les adeptes du vélo de montagne. Comme un guide imprimé impose certaines limites, nous n’avons pas ménagé nos efforts pour inclure le plus de détails possible et diriger les intéressés vers des ressources en ligne (souvent en anglais, faut-il le préciser, mais aussi en français).

L’Ontario célèbre 400 ans de présence française. En 1615, Samuel de Champlain et ses hommes partirent de Québec pour gagner la baie Georgienne. Au rythme des pagaies, le père de la Nouvelle-France fut subjugué par les paysages de l’Ontario. À vitesse de pédalier, découvrez à votre tour des paysages toujours aussi saisissants. Le long de pistes cyclables entretenues par des passionnés du vélo, vous constaterez que les Ontariens sont fiers de leurs villes et villages, qu’ils produisent de succulents vins et produits du terroir… Ontario By Bike, chef de file ontarien en cyclotourisme, vous livre une liste de destinations cyclotouristiques et des itinéraires coups de cœur en collaboration avec Direction Ontario, expert francophone en promotion touristique de l’Ontario.

Trouvez une carte des réseaux de pistes cyclables et d’autres ressources pour préparer une randonnée autonome de quelques heures ou une excursion de plusieurs jours. Choisissez une visite guidée ou prenez part à un évènement organisé. D’avril à octobre, la province fourmille de telles activités : campagnes d’organismes caritatifs, visites récréatives, courses, défis de vélo de montagne. Vous pouvez même vous joindre à nos excursions de quelques jours, qui portent le titre d’Ontario By Bike Ride. Elles vous mèneront dans les sentiers de la région de Kawartha ou dans le comté de Simcoe, entre Barrie et la baie Georgienne.

Grâce à cette brochure, vous explorerez diverses régions, des coups de cœur gourmands, de beaux circuits hors-route et de réseaux cyclables urbains. Suivez la rivière des Outaouais, longez le SaintLaurent jusqu’au lac Ontario, prenez la direction du sud, sur les rives du lac Érié.

Qu’importe où vos roues vous mènent, assurez-vous de faire un arrêt dans les entreprises vélosympathiques de l’Ontario. Nous en avons répertorié plus d’un millier ! Visitez notre site internet au www.ontariobybike.ca/francais pour planifier votre séjour et déterminer à quels endroits vous prendrez une bouchée, vous vous logerez ou que vous visiterez en route. Les entreprises, les nouvelles expériences et les pistes qui s’offrent aux cyclistes valent résolument le détour. Bienvenue en Ontario!

Vous pourrez en savoir plus en visitant le site internet de Direction Ontario, à voyagesontario.com. Vous y trouverez nos brochures thématiques et régionales 2015 et celle du vélo conçue l’année dernière, qui se fonde sur les divers types d’expériences qu’offre l’Ontario aux cyclistes.

Transportation O ptions

www.ontariobybike.ca info@ontariobybike.ca 1 866 701-2774

www.voyagesontario.com 1 800 ONTARIO (1 800 668-2746)

Comté du Prince Edward © RÉGION TOURISTIQUE LA GRANDE VOIE D’EAU

3


Windsor, Essex et l’île Pelée Bienvenue dans la région la plus chaude du Canada. Grâce à sa position géographique septentrionale, la saison de cyclotourisme y est la plus longue au pays ! On y enfourche notre vélo printemps, été et automne ! www.visitwindsoressex.com

Pour se targuer d’avoir pédalé dans la région la plus au sud du Canada, on se rend à l’île Pelée ! À 90 minutes de traversier de Leamington, cette île est bucolique, donc idéale pour une belle escapade à vélo. Près du port, des locateurs de vélos ont aménagé des kiosques au grand bonheur des touristes. On fait le tour de l’île en 4 heures, notamment grâce au Waterfront Trail. On peut aussi y aller plus lentement et s’arrêter dans les plages, les galeries d’art, les kiosques de crème glacée ou les aires naturelles de l’île, un lieu de rassemblement important pour les oiseaux et les papillons migrateurs.

Avec ses quartiers, ses attractions uniques et son magnifique parc riverain, Windsor mérite d’être découvert à vélo. La piste cyclable riveraine s’étend du pont Ambassador jusqu’au complexe Hiram Walker, où l’on visite le centre patrimonial Canadian Club. Dégustations de whisky incluses ! De retour sur le vélo, on reste sur le sentier riverain ou l’on bifurque sur une autre piste.

On peut parcourir une plus longue distance en restant sur le continent. On longe le lac Érié, sur le Waterfront Trail. Le trajet de la ville de Colchester à la pointe sablonneuse du parc provincial de la pointe Pelée représente une centaine de kilomètres.

© WindsorEats.com

Comme pour tous les bons réseaux locaux, il n’y a rien de mieux que de se lancer dans les pistes en compagnie d’un connaisseur. On arrête dans les boutiques de vélo de l’endroit où l’on trouvera de l’équipement, mais surtout, de précieux conseils. Chez Ambassador Bicycles et City Cyclery de Windsor et Bikesmart de Kingsville, on connaît les sentiers locaux comme le fond de sa poche et on est au courant bien l’état des sentiers, notamment de ceux de Two Creeks et de Morton Terminal.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-windsoressexpelee.

TOURISM WINDSOR

ET VENEZ DÉCOUVRIR AND DISCOVER WINDSOR, ESSEX ET L’ÎLE PELÉE.

WINDSOR ESSEX PELEE ISLAND

Enfourchez votre vélo et pédalez votre chemin le long de nos up routes de nos cyclables Saddle and et pedal yourpistes way along our presque virtually infinies. endless En tant que péninsule, notre région offre plus cycling routes and trails. As a peninsula,une ourdes region belles pistes riveraines de la province ainsi que des offers one of the top waterfront trails in the province, randonnées pittoresques à travers de beaux parcs, de with scenic rides taking you through beautiful parks, magnifiques paysages urbains et de merveilleux vignobles stunning city landscapes and idyllic coastal vineyards. With littoraux. Vous trouverez des attractions et des aventures les attractions and adventures at every turn, you can takeàatous winery tournants. Vous pouvez visiterPRINT un vignoble et déguster un échantillon tour and sample our award-winning vintages, explore significant d’un de nos vins primés, explorer des points d’intérêt historiques et culturels, historical and cultural landmarks, or simply sit back and enjoy the journey. ou tout simplement relaxer et apprécier le parcours. Pour de plus amples For more information including maps, places go and more please visit renseignements incluant des cartes et desto endroits à visiter, allez à YOUTUBE LOGO SPECS

on light backgrounds

main red

PMS 1815C

white

black

C0 M0 Y0 K0

C100 M100 Y100 K100

C0 M96 Y90 K2

standard

no gradients

no gradients

C13 M96 Y81 K54

BLACK

WHITE

on dark backgrounds

standard

gradient bottom

PMS 1795C

cwats.ca or cityofwindsor.ca cwats.ca or cityofwindsor.ca watermark

watermark

stacked logo (for sharing only)

visitwindsoressex.com | 1-800-265-3633 |

4

|

|

|

stacked logo (for sharing only)

|


Comté de Norfolk Partie intégrante de la région touristique du Sud-Ouest ontarien, le comté de Norfolk longe la rive nord du lac Érié. Par sa nature riveraine et agricole, il marie à la perfection cyclisme et agrotourisme. En soirée, on peut revenir sur la journée de vélo en savourant la prise du jour ! C’est l’un des plus beaux parcours touristiques de la province. www.norfolktourism.ca Site offert en français

Le sentier patrimonial de Waterford est aménagé sur une assiette de rails. Tout au long de la randonnée de 19 km, on sillonne de magnifiques jardins. Ce sentier de gravier transrégional s’étend du sud, dans le comté de Brant, jusqu’à la ville de Simcoe en passant par Waterford. Là, du pont Black, on admire la rivière et les étangs. On s’arrête dans une ancienne manufacture de mise en conserve convertie musée du patrimoine agricole. On dort paisiblement au Comfort Inn de Simcoe avant de poursuivre la route vers le sud, dans les sentiers Norfolk Sunrise, de 4 km, Lynn Valley, de 11 km, qui mènent à Port Dover, sur les rives du lac Érié.

La dizaine de trajets cyclables de Norfolk qui allient rives, champs et petites villes se prêtent à merveille à une fin de semaine de vélo ! Pour parcourir le South Coast Cycling Tour de 31 km, on suit le Waterfront Trail vers l’ouest, à partir de Port Rowan. On revient en empruntant la boucle Big Creek, de 47 km, pour passer la nuit dans la ville de Delhi. De là, on fait une courte randonnée de 35 km jusqu’au vignoble Burning Kiln. Sur la terrasse, on dine, on boit un verre de vin puis on regagne Port Rowan.

Turkey Point est sans égal – les 50 km de sentiers techniques simples sont aménagés en pleine réserve de la biosphère. De toute beauté ! Au parc provincial et dans la zone de conservation St. Williams, on s’attaque aux sentiers qui traversent la forêt carolinienne. On peut opter pour un circuit guidé de 2 h 30 chez Long Point Eco Adventures. On complète le séjour en plein air en faisant du camping, de la tyrolienne, du kayak ou une randonnée.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-norfolk.

© Tour de Norfolk

5


Comté d’Oxford Destination facile d’accès par l’autoroute, à deux heures de Toronto, le comté d’Oxford est prêt pour les cyclotouristes. Une nouvelle carte à leur intention est téléchargeable et des routes champêtres sont décrites – en anglais – sur son site web. www.rideoxford.ca Site offert en français

Ride Oxford.ca Racines champêtres

© dudek photography

On a l’embarras du choix : sentiers, chemins de campagne, amalgame des deux… Du parc Roth, à Woodstock, un sentier suit le réservoir Pittrock. Cette promenade sinueuse de 10 km est fort agréable. On explore aussi la communauté de Tillsonburg, dont le réseau de pistes fait partie du Sentier transcanadien. Des routes tranquilles mènent au musée d’Ingersoll, consacré au fromage et à l’agriculture, à la fromagerie locale ou à la ferme Leaping Dear. Là, on ne compte pas les calories des tartelettes au beurre : c’est l’immunité du cycliste !

À certains endroits, les longues randonnées se font en claquant des doigts. Les routes droites, bien pavées, se prêtent à merveille à la vitesse, donc à la distance. On fait le tour du comté en 156 km. On commence dans une communauté et on suit le tracé, tout simplement. On voyage léger, on s’arrête quand le cœur nous en dit. On peut coucher en route, dans un gite, une ferme d’alpagas ou au luxueux centre de villégiature Elm Hurst Inn and Spa.

Deux superbes réseaux se trouvent à 50 km l’un de l’autre… C’est donc dire que les adeptes du vélo de montagne aiment la région ! L’aire de conservation Wildwood, près de St. Marys, comporte une boucle de 24 km, qui fait le tour d’un réservoir. Après la randonnée, on se baigne ou on monte la tente. The Pines, pour sa part, vaut l’abonnement et l’achat du laissez-passer. Les 20 km de pistes conviennent tant aux débutants qu’aux pros.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-oxford.

Les chemins de campagne, les petites villes charmantes et de magnifiques paysages : voilà ce qui fait d’Oxford une destination de choix pour les cyclistes. Sur les routes 401 et 403, à 140 km de Toronto.

Demandez un exemplaire de notre nouvelle carte de parcours cyclables. T: 539-9800; 1-866-801-7368 x3355 E: tourism@oxfordcounty.ca RideOxford.ca

Woodstock – Tillsonburg – Ingersoll – Norwich – Plattsville – Thamesford – Tavistock – Sweaburg 6

© dudek photography


Le Sud-Ouest ontarien Deux parcours cyclistes autonomes de quelques jours pour découvrir de superbes chemins de campagne, avec le vent chaud du large dans le dos et de bons vins et produits du terroir à se mettre sous la dent… C’est la magie du Sud-Ouest ontarien. www.ontariossouthwest.com/cycling Site offert en français

De Windsor à Kingsville – boucle de 130 km Dans une tournée de deux ou trois jours, on découvre les plus belles expériences cyclistes de la pointe sud-ouest de l’Ontario, soit de Windsor et du comté d’Essex. Jour 1 : on s’attaque aux 55 km de route à Windsor et on descend vers le sud pour emprunter le Chrysler Canada Greenway, un corridor ferroviaire sur criblure de pierre parfait pour tout type de vélo, et qui traverse des terres agricoles. De Harrow à Kingsville, on s’arrête dans les kiosques de ferme, sur le bord de la route, et on visite les restaurants pour goûter aux produits locaux. Plusieurs gites vélosympathiques offrent notamment l’entreposage sécurisé des bicyclettes pour la nuit et sont faciles d’accès à partir de la piste.

Au deuxième jour, on prend la direction ouest, dans le Waterfront Trail du lac Érié. Les 43 km à franchir font voir bien des vignobles. On passe la nuit dans la petite ville d’Amherstburg, au caractère historique – le « chemin de fer souterrain » y passait. On termine la boucle en parcourant les 32 km qui séparent Amherstburg et Windsor à la fin de la deuxième journée ou le lendemain. Chose certaine, c’est qu’il faut prévoir un peu de temps pour visiter les attractions de Windsor.

St. Thomas et les quatre Port – boucle de 184 km Les comtés d’Elgin et de Norfolk sont aujourd’hui agricoles et portuaires, mais étaient autrefois voués à un bel avenir ferroviaire et industriel. On fait le tour de la région en deux ou quatre jours.

Avant de quitter St. Thomas, on fait un saut au musée ferroviaire ou à la gare de la Compagnie de chemin de fer du sud du Canada pour découvrir l’origine du surnom de la ville : Railway City, la ville de la voie ferrée. Au cours de la première journée à vélo, on coupe le parcours de 50 km en faisant une pause dans une pâtisserie ou une boulangerie d’Aylmer. On continue dans un décor champêtre, sur le Sentier transcanadien (sur route), et on passe la nuit à Port Burwell. Au cours de la deuxième journée, on s’éloigne des plages pour entrer dans les terres. Le prochain port, Port Rowan, est à 43 km. Une longue tradition maritime y est encore bien vivante. Tout près, l’habitat luxuriant de Long Point et sa langue de sable de 40 km est à voir à tout prix. On se redirige ensuite vers l’ouest sur le Waterfront Trail. On retourne à Port Burwell pour la nuit ou l’on continue jusqu’à Port Stanley. Dans ce charmant village balnéaire, on trouve autant de kiosques vintage que de boutiques ultramodernes. De là, on revient à St. Thomas en 14 km.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-southwestontario et www.ontariobybike.ca/fr-windsoressexpelee.

À deux roues sur

LA ROUTE des RT01 – Ontario’s Southwest

VACANCES... Suivez le sentier Waterfront Trail du lac Érié.

Trouvez des parcours, des idées d’excursion et d’autres infos à www.OntariosSouthwest.com/cycling 7


Région de Halton Avec ses pistes entre le lac Ontario et l’escarpement du Niagara, la région de Halton offre aux cyclistes une variété d’expériences : champêtres, dénivelées, panoramiques… En plus, on peut allier les plaisirs du plein-air avec la vie urbaine d’Oakville ou de Burlington. www.halton.ca/cycling

Découvrez Halton La destination de cyclotourisme en Ontario

© epic tour halton

Le Leathertown Spin suit 37 km de chemins de campagne tranquilles. On l’emprunte dans le village de Glen Williams, près de Georgetown. On traverse des fermes et des milieux marécageux et on se repose un peu sur la terrasse du Mill Street Crossing Pub, à Acton. Sur le chemin du retour, on fait une courte randonnée pour observer les formations géologiques uniques de l’aire de conservation Limestone. On termine la journée à Williams Mill, pour magasiner et découvrir le travail d’artistes canadiens talentueux dans les galeries et les studios. Ce circuit fait partie du Greenbelt Route (p. 13) et de ses excursions d’un jour.

Les cyclotouristes d’expérience aiment Halton. On voit souvent des groupes de cyclistes rouler sur les routes bien pavées qui épousent le dénivelé de l’escarpement. Une carte thématique régionale présente plusieurs circuits qui conviennent tant à ceux qui souhaitent faire une promenade tranquille qu’à ceux qui n’ont pas peur de suer un peu. On en profite pour visiter de nouveau vélodrome de Milton et voir des professionnels à l’œuvre. À noter : le Epic Tour Halton est une activité annuelle populaire qui a lieu en septembre.

8

Les adeptes du vélo de montagne peuvent faire de superbes sorties dans les aires de conservation de la région. Les amateurs, qu’importe leur niveau de confort, voudront essayer la nouvelle Skills Zone de Kelso avant de se lancer dans les 22 km de pistes. Par ailleurs, on relève de nouveaux défis dans l’aire de conservation Hilton Falls, mais on ne part pas sans outils et chambres à air – après tout, une piste porte le nom de Bent Rim – jante tordue ! On campe à Kelso ou on profite des confortables installations du Mohawk Inn, près des sentiers. Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-halton.

La région d’Halton est un endroit unique où les cyclistes de tous les niveaux et de tous les âges vivront une expérience hors pair. Les amateurs de plein air s’en donnent à cœur joie sur les rives d’Oakville et de Burlington comme sur les chemins de campagne de Milton et d’Halton Hills. Faites du vélo de montagne dans deux parcs de Conservation Halton, essayez le nouveau vélodrome de Milton, le Centre National de Cyclisme Mattamy, explorez en famille des pistes cyclables et des pistes sécuritaires multiusagers. Découvrez Halton et pourquoi on nous surnomme la région capitale du cyclisme de l’Ontario. Pour en apprendre plus sur le cyclisme dans la Région d’Halton, visitez halton.ca/cycling ou composez le 1-866-442-5886.

LPS-14115


Hamilton, Halton et Brant À la pointe ouest du lac Ontario, la région touristique de Hamilton, Halton et Brant est à une courte distance de route du sud ontarien. Circonscrite par la rivière Grand, le lac Ontario et le spectaculaire escarpement du Niagara, la région présente des pistes variées : randonnées courtes ou de longue haleine, vélo de montagne… www.ourtruenature.ca/experiences/cycling

Boucle de Hambur La boucle de Hambur, qui fait le tour du havre de Hamilton en une cinquantaine de kilomètres, est l’une des plus belles destinations de la région de Hamilton et de Burlington. On a droit à cette ambiance portuaire et à de beaux belvédères ; on s’arrête pour visiter les restaurants, les boutiques et les attractions. Qu’on parte de Burlington ou de Hamilton, cette randonnée s’adresse aux cyclistes habitués de partager la route. Voie ferrée Hamilton-Brantford La piste linéaire Hamilton-Brantford est une ancienne voie ferrée de 32 km, au revêtement de criblure de pierre. Randonnée populaire dans la région, elle suit la rivière Grand à partir de Brantford, traverse l’aire de conservation Dundas Valley et joint le sud-ouest de Hamilton. Pour en faire seulement un tronçon, on laisse la voiture à Brantford, à Jerseyville, à Dundas ou à Hamilton. Là, des terrains de stationnement pour les cyclistes comportent des salles de toilette et des kiosques de renseignements, où l’on trouve des cartes. Comme la piste linéaire est en pleine nature, on bifurque vers Dundas pour avoir accès à certains services et faire une pause dans un décor urbain fort charmant.

Une boucle facile de 23 km dans la région de Hamilton Dundas Ancaster mène à d’autres pistes sur voie ferrée désaffectée. Il s’agit d’un des sept parcours secondaires du Greenbelt Route, décrite dans cette brochure (p. 13). On suit cette route pour voir les chutes et les panoramas de l’escarpement du Niagara. Lentement, on monte le sentier Chedoke, bordé d’arbres. WATERFRONT TRAIL, HAMILTON © The Heart of Ontario

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-hamilton ou www.ontariobybike.ca/fr-halton.

HAMILTON HALTON BRANT : DÉCOUVREZ UNE

DESTINATION COMPLÈTE POUR LE VÉLO • Une variété de sentiers, boucles et parcours avec une bonne signalisation • Les paysages magnifiques de l’escarpement du Niagara, de la rivière Grand et du lac Ontario Parcours cyclables, offres et concours au

www.ourtruenature.ca

HAMILTON | HALTON | BRANT

NATURE INATTENDUE

9


Réseau GO Le réseau GO est le service de transport en commun du Grand Toronto. Il s’étend à l’ensemble du Golden Horseshoe et au sud ontarien. Sept lignes ferroviaires, 63 gares, 15 terminus d’autobus et des centaines d’arrêts : GO multiplie les choix de destination pour les cyclistes. Il n’y a pas de frais pour monter les bicyclettes à bord, mais il faut se plier à certaines conditions. www.gotransit.com Site offert en français

votre

Service Lakeshore Ouest-Toronto à Niagara Falls C’est facile de voyager avec un vélo entre Toronto et Niagara, l’été. En saison, le réseau ferroviaire GO dessert Niagara Falls plusieurs fois par jour : les fins de semaine et les jours fériés en juillet et en août, la fin de semaine de la Fête de la Reine/des Patriotes et l’Action de grâces. Ce parcours, le Lakeshore Ouest, prévoit des arrêts à Port Credit, Oakville, Burlington et Hamilton et un arrêt saisonnier à St. Catharines. Certains wagons sont munis de supports à bicyclettes, au premier niveau. Ainsi, on embarque et débarque facilement les vélos.

deux roues

Les cyclistes en quête de défis parcourent à vélo les quelque 150 km qui séparent Toronto et Niagara et prennent le train pour revenir à leur point de départ. Il faut partir tôt et pédaler vite. Pour une randonnée plus reposante, on emprunte le Waterfront Trail, une piste très bien signalisée, de Toronto à Hamilton (85 km), puis de Hamilton à Niagara Falls (65 km).

de notre

à bord

64

roues

© ontario by bike

Lakeshore Est et autres lignes Vers l’est, GO se rend jusqu’à Oshawa. De là, on roule sur les routes de la région de Durham (p. 14). De plus, comme il y a des gares à Pickering, Ajax et Whitby, on emprunte le Waterfront Trail à Toronto et on saute dans le train pour rentrer lorsqu’on en a assez. De nombreux trains du Grand Toronto sont vélosympathiques. Il y en a de réguliers qui se dirigent vers le nord-ouest jusqu’à Kitchener, d’où on explore les routes de Waterloo et de Halton (p. 8). D’autres, dans le réseau GO, offrent un service régulier et saisonnier vers le nord jusqu’à Barrie, dans le comté de Simcoe. Attention : le nombre d’espaces pour vélos est limité et il n’y en a pas aux heures de pointe. La fin de semaine et les jours fériés, le feu est vert. Pour explorer encore plus le sud de l’Ontario en vélo, les autobus du réseau GO comportent des supports pour deux bicyclettes.

10

Durant toutes les fins de semaine de l’été, deux voitures sont aménagées pour transporter les vélos jusqu’à Niagara. Votre escapade à Niagara à vélo commence avec GO! www.gotransit.com/Niagara 416 869 3200 1 888 GET ON GO (438 6646) TTY 1 800 387 3652 Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site gotransit.com ou composer un des numéros ci-dessus.


Les parcs du Niagara On gagne à découvrir Niagara à vélo ! De Niagara-onthe-Lake à Fort Érié, le superbe sentier récréatif de la rivière Niagara est entièrement pavé et hors route. Il mène à des attractions vélosympathiques, à nombre d’activités récréatives et à une multitude de services. C’est l’une des destinations cyclotouristiques les plus en vue et les plus appréciées de l’Ontario. www.niagaraparks.com

Pour une journée à vélo parfaite, on emprunte le sentier au parc Queenston Heights, direction nord. Pendant cette randonnée de 11 km qui mène à Niagara-on-the-Lake, on s’arrête dans un verger ou chez un vignoble de renommée internationale. À destination, on magasine dans la charmante ville historique et on casse la croûte au resto. On peut aussi prendre le thé dans les jardins de la maison McFarland.

On prolonge la promenade pour parcourir le sentier récréatif en entier, de Niagara-on-the-Lake au fort historique Érié, un aller de 56 km. À Niagara Falls, on fait un arrêt au superbe conservatoire de papillons, on explore les chutes ou l’on descend dans la gorge de la rivière dans la réserve naturelle Niagara Glen. On peut louer un vélo à l’heure ou pour la journée dans les kiosques des Parcs du Niagara, au terrain de stationnement du téléphérique Whirlpool Aero Car et à Smugglers Cove, au nord de la maison McFarland. On trouve d’autres locateurs dans la région.

Sentier récréatif © Niagara Parks

Pour quelques jours de cyclotourisme, on emprunte le Greater Niagara Circle Route, 140 km de sentiers récréatifs qui suivent le canal Welland, le lac Érié, le lac Ontario et la rivière Niagara. On traverse la campagne et les champs, on visite des villes et des sites historiques, on admire les fronts d’eau et les écluses. L’hébergement abonde. Il y a le réseau Cycle and Stay Niagara, qui regroupe 12 gites indépendants qui entreposent en toute sécurité les vélos pour la nuit et qui assurent le transfert des bagages d’un gite à l’autre.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-niagara.

À bout de souffle? Ce n’est pas votre faute. La magnifique promenade Niagara longue de 56 km, le sentier récréatif de 53 km qui longe la rivière Niagara du lac Érié au lac Ontario, les attractions colossales, les sites patrimoniaux, les jardins et les expériences culinaires… Ça pourrait être difficile de reprendre votre souffle!

Découvrez le vélo dans les parcs du Niagara à niagaraparks.com

11


Waterfront Trail Le sentier riverain traverse la province d’est en ouest et longe le fleuve Saint-Laurent, le lac Ontario et le lac Érié. En tout, 1 400 km de bonheur bien signalisé ! Ce parcours, sur route et hors route, est clairement illustré dans une série de cartes imprimées ou téléchargeables. On peut ainsi facilement planifier une promenade à son goût, qu’elle soit d’une heure ou d’une semaine. www.waterfronttrail.org De tous les endroits possibles, on peut partir de la promenade riveraine de Toronto. Les kilomètres de sentiers pavés, hors route, réservent d’agréables surprises, petites et grandes, aux cyclistes. À l’ouest, à l’est, on découvre la nature de la Ville reine – ses plages, ses promenades, ses parcs et même ses quartiers. À l’extrémité est de la ville, des pistes se faufilent dans les milieux marécageux, notamment – et nouvellement – dans l’aire de conservation Lynde Shores, à Whitby, à une cinquantaine de kilomètres du centre-ville de Toronto. Vers l’ouest, à 25 km du centre-ville, on trouve la charmante ville de Port Credit et sa Lakeshore Road. Pour rentrer, on peut opter pour le train. Plusieurs arrêts jalonnent la rue Lakeshore et on voyage aisément avec son vélo dans le réseau de transport public GO.

© Erika Jacobs

De nombreuses activités sont organisées sur ce grand sentier riverain. Parmi celles d’envergure, il y a l’excursion annuelle Great Waterfront Trail Adventure qui réunit des centaines de cyclistes. On peut aussi partir à l’aventure seul, puisqu’une myriade de parcours secondaires existent. Encore mieux, ils sont cartographiés et annotés dans le site internet de l’organisme, ce qui facilite la planification. Le sentier riverain traverse le sud de la province. Vous trouverez d’autres renseignements dans les pages du Sud-Ouest ontarien (p. 4-7), du CentreOuest (p. 8-9), du Centre-Est (p. 14-15) et du Sud-est ontarien (p. 21-23). © Goh Iromoto

Deux heures, deux jours, deux semaines.

Photos : Goh Iromoto Sudbury

Sault Ste Marie

Manitoulin Island

Georgian Bay Baie Georgienne

Brockville

Lake Huron Lac Huron

Ontario Grand Bend

Michigan

Peu importe vos temps libres, nous avons votre sentier.

Le Waterfront Trail des Grands Lacs

Planifiez votre aventure dès aujourd’hui au www.WaterfrontTrail.org Cartes, itinéraires, idées de sorties en famille, Le Great Waterfront Trail Adventure annuel 12

Lakeshore Windsor

La Route verte

Cornwall

Port Oshawa Hope Toronto

Hamilton

r t ive ren e R au nc t - L wre in La Sa St. uve Fle

Napanee Kingston Lake Ontario Lac Ontario

Niagara-on-the-Lake

Port Stanley

Erieau Essex Leamington

Port Port Dover Burwell

Lake Erie Lac Erie

Ohio

New York Waterfront Trail de 1600km (sentier balisé, route multi-usages) Expansion en cours La Route verte

La Route verte Sentier Seaway


Greenbelt Route Une toute nouvelle piste linéaire sera inaugurée en août 2015 : d’un bout à l’autre, la piste cyclable Greenbelt Route représente un parcours de 480 km de Queenston, près de Niagara Falls, à Cobourg, dans le comté de Northumberland. Cartes et panneaux de signalisation prévus ! www.greenbelt.ca/route Le lancement de cette longue piste cyclable concorde avec le dixième anniversaire de cette ceinture qui protège 1,8 millions d’acres d’espaces verts autour de la région la plus populeuse de l’Ontario, le Greater Golden Horseshoe. Le parcours vise tous les cyclistes. Il prévoit des suggestions de parcours de courte durée, des liens nord-sud entre les centres urbains et le Waterfront Trail ainsi que des expéditions de quelques jours. Surtout aménagé sur route, le tracé prévoir le partage de routes peu achalandées par les automobilistes et où la limite de vitesse est basse.

© FRIENDS OF THE GREENBELT

© FRIENDS OF THE GREENBELT

Pour vivre une expérience familiale hors route, on suit le Caledon Trailway, qui traverse la région de Peel. Cette piste linéaire de 35 km, aménagée sur une ancienne voie ferrée entre Terra Cotta et Palgrave, traverse des champs, des forêts et des zones marécageuses et mène à des parcs et des villages.

On quitte le parcours principal du Greenbelt Route pour s’offrir une des sept courtes promenades – et de nombreux lieux de pause – suggérés. Ces nouveaux tracés font entre 20 et 60 km et réservent de très belles surprises. On essaie le parcours de 39 km sur les rives du lac Scugog à partir de Port Perry, le sentier linéaire de 23 km de Ancaster Dundas ou le tronçon de 59 km entre Schomberg et Kleinburg. Les autres circuits se trouvent à Niagara, dans Halton, Peel et Northumberland.

Pour participer au lancement du Greenbelt Route, rien de mieux que de faire le trajet en entier lors d’une tournée de six jours, à compter du 16 août 2015. Cette activité s’intègre à la grande randonnée annuelle du Waterfront Trail, le Great Waterfront Trail Adventure. Les repas sont compris et les participants peuvent camper ou choisir de loger dans un hôtel tout confort. L’organisation a tout prévu : ne reste qu’à pédaler de 50 à 100 km par jour et à admirer les paysages de la ceinture de verdure.

Pour en savoir plus sur le Greenbelt Route, consultez les pages sur les parcs du Niagara (p. 11), du Centre-Ouest (p. 8-9) et du Centre-Est (p. 14-15).

13


Région de Durham Avec de longs parcours sur route et de beaux réseaux de sentiers sur les rives des fronts d’eau du lac Ontario, du lac Scugog et du lac Simcoe, les cyclistes de tous les genres et de tous les niveaux aiment Durham. En plus, la voisine est de Toronto est facile d’accès en vélo, en train ou en voiture. www.durhamtourism.ca Site offert en français

CENTRAL EAST – DURHAM

© Richard Oldfield

À partir du parc Rotary et du Waterfront Trail à Ajax, on file vers la vallée du ruisseau Duffins, direction nord. Le sentier Duffins Creek, nord et sud, fait partie du Sentier transcanadien. Ses deux sections représentent un parcours hors route de 20 km, parfait pour une randonnée entre amis ou en famille. Pour le retour, on suit Rossland Road, on traverse marais et boisés et on arrête dans les belvédères pour observer les oiseaux et la faune. Pour la pause, on choisit une entreprise vélosympathique du village historique de Pickering, comme le Jazzberry Tea House, la galerie d’art Cultural Expressions ou le comptoir de crème glacée Pickering Village Ice Cream Shoppe.

Dans la région de Clarington, les cyclistes d’expérience découvrent des routes parfaites pour la distance. Dans ces superbes chemins de campagne et ces collines stimulantes, on observe la moraine d’Oak Ridges. On aime beaucoup faire le plein dans le village d’Orono : il y a notamment des cafés où prendre une bouchée, comme le Village Bake Shop ou le Fire House Bistro. On se procure ou on télécharge une carte régionale de cyclisme – Durham Cycle Tours ou Clarington Cycling Map. Elles proposent des centaines de kilomètres de circuits sur route. On peut aussi participer à Elevation 2015, une conférence consacrée au cyclotourisme qui a lieu le 13 août à Ajax.

14

Au sommet de la moraine d’Oak Ridges, la forêt de feuillus de Durham attire les adeptes du vélo de montagne de tous les niveaux. Les pistes simples et doubles sont assez techniques pour combler les cyclistes d’expérience, mais servent aussi bien les débutants. Lorsqu’on a bien travaillé, on arrête dans un resto couru par les amateurs de la Durham Regional Forest, l’Urban Pantry ou le Tin Mill Restaurant d’Uxbridge, à moins de 10 km des sentiers. Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-durham.

Découvrez la région de Durham Du sentier riverain au relief de la moraine d’Oak Ridges, la région de Durham propose d’excellents parcours aux cyclistes de tous les âges. Pour connaître les pistes et les entreprises cyclosympathiques de la région, visitez le www.durhamtourism.ca et téléchargez la carte cyclotouristique de Durham.

1 3   aoû t 2 0 1 5 A L I F E ST Y L E E V E N T O N R OA D C YC L I N G e l e v a ti o n2 0 1 5 .c om

www.durhamtourism.ca I 1-800-413-0017


Comté de Northumberland En enclave entre le lac Rice au nord et le lac Ontario au sud, le comté de Northumberland marie à merveille chemins de campagne, sentiers techniques et communautés accueillantes. Qu’on aime admirer les cours d’eau ou rouler dans de belles forêts et vallées, les prétextes pour visiter ce terrain de jeu extérieur ne manquent pas. www.northumberlandtourism.com/cycle Site offert en français

On découvre toute la beauté naturelle du comté de Northumberland dans le Sentier transcanadien, qu’on gagne à Hastings ou à Campbellford, deux villages charmants que mouille la voie navigable Trent-Severn. On parcourt 16 km ou plus sur cette piste de gravier, tranquille à souhait, et comme les gîtes et les auberges vélosympathiques abondent, on dort en route. Un arrêt s’impose au parc provincial Ferris, où la traversée du pont suspendu de la gorge Ranney offre un point de vue magnifique de la rivière Trent. Ensuite, on se dirige vers les écluses et les musées.

Les cyclistes d’expérience ont le choix entre cinq boucles balisées. À partir de Cobourg, ville desservie par VIA Rail où l’on trouve toutes les commodités, il y a le sentier du lac Rice, de 74 km. On peut aussi partir d’Alderville, une communauté amérindienne où les boutiques d’artisanat et un café sont un bon prétexte à la pause. Pour les randonneurs qui aiment la distance, les 480 km du Greenbelt Route relient Cobourg et Niagara.

Explorez la forêt Ganaraska. Des centaines de kilomètres de superbes sentiers dans une forêt dense vous y attendent – des pistes simples, techniques, à couper le souffle, littéralement. On accède à ce célèbre réseau de vélo de montagne – dont le sentier de 60 km coté EPIC par l’IMBA – à partir du centre d’interprétation.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-northumberland.

© Northumberland Tourism

Découvrez les plus beaux parcours de l’Ontario et

le Sentier transcanadien. CENTRAL EAST – Northumberland

Longez les cours d’eau, traversez les forêts et roulez sur des routes panoramiques vallonnées.

Obtenez la carte des aventures en plein air. NorthumberlandTourism.com/cycle 1-866-401-EAST (3278)

Ontario By Bike

Une hheure à l’estt dde TToronto. U t

Pont suspendu, Ranney Gorge

BRIG HTO N • CO BOURG • CRAMAH E • PO RT HO PE • RICE LAKE • TRENT H I LLS NUC_BikeAd_Nov2014_v5.indd 2

15

2014-11-25 2:00 PM


Comté de Grey Quand on suit la rive, entre Collingwood et Owen Sound, on s’émerveille devant les eaux turquoise de la grande baie Georgienne et les falaises vertigineuses. Vers le sud, les cyclistes succombent à la beauté des terres luxuriantes de la vallée Beaver et de la campagne. www.visitgrey.ca/cycling

© visitgrey.ca

Le centre-ville d’Owen Sound mène à plusieurs routes charmantes. Vers l’est, des aires de conservation riveraines et le sentier Tom Thomson font faire une belle boucle de 26 km. Pour demeurer sur une piste hors route, on suit la voie ferrée désaffectée du Canadien Pacifique jusqu’à Chatsworth, où elle devient un sentier polyvalent de 77 km. Si on aime les chemins de gravier, il y en a des centaines de kilomètres dans le comté.

Le relief du comté de Grey se prête parfaitement à l’entraînement : les montées sur l’escarpement du Niagara et la distance des beaux chemins de campagne donnent des munitions aux cyclistes qui cherchent le rythme. C’est du sérieux ! Des parcours de 50 et de 100 km d’anciennes éditions de la course annuelle Centurion sont bien cartographiés et téléchargeables. En plus, on a l’occasion de discuter d’aventures à vélo avec d’autres mordus lorsqu’on s’arrête pour prendre un bon plat maison au Kimberly General Store et au Blue Mountain Pie Company.

Les sentiers nature de Kolapore – les Kolapore Wilderness Trails – sont un véritable labyrinthe technique. Avant de se lancer dans ces 50 km de sentiers polyvalents, on s’assure d’avoir une carte à portée de la main ! On en trouve au Ravenna Country Market, où l’on peut aussi acheter un encas. Pour une descente solide, on se dirige vers le parc Blue Mountain, où l’on monte en télécabine. Des parcours de cross-country, moins techniques, sont aussi signalisés et cartographiés.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/greycounty.

Ontario Near North Grey County

16


Kawartha Lakes La région de Kawartha compte 250 lacs et rivières et la voie navigable Trent-Severn. Les cyclistes ne sont donc jamais loin des rives ! Juste au nord-est de Toronto, à quelques heures à l’ouest d’Ottawa, cette destination comporte tout un réseau de sentiers. Une nouvelle carte présente même les circuits sur route. Beaucoup de plaisir en vue ! www.explorekawarthalakes.com

© City of Kawartha Lakes

Le Sentier transcanadien traverse la région d’est en ouest, de Peterborough à Lindsay, en passant par une voie ferrée abandonnée. Ces 440 km de poussière de roche bien tassée se faufilent dans les pâturages ondoyants et les boisés. À Lindsay, on savoure une succulente crème glacée à Kawartha Dairy. Ontario By Bike tient dans la région, cette année, une randonnée organisée de deux jours, de Lakefield à Uxbridge.

La nouvelle carte Kawartha Lakes Cycle Routes présente des parcours cyclotouristiques comme la tournée de quatre villages et une randonnée champêtre. Le circuit Carden Ramble ‘B’, de 67 km, commence aux écluses de Kirkfield (où l’on peut stationner un véhicule pour la nuit), partie intégrante de la voie navigable Trent-Severn et site historique national du Canada. En ajoutant les 70 km de la partie ‘A’ du Carden Ramble, on passe la fin de semaine à vélo. On dort au Saucy Willow Inn, un des nombreux lieux d’hébergement vélosympathiques de Kawartha.

L’aire de conservation Ken Reid compte 8 km de pistes simples pour le vélo de montagne. On y vit une expérience représentative du produit « vélo » de Kawartha : boisés, prés, marais. On stationne près des bâtiments administratifs (où l’on trouve des salles de toilette) et on explore les boucles avant d’emprunter le sentier linéaire Victoria, direction sud, pour prendre un verre à Lindsay.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-kawarthas.

EXPLOREZ KAWARTHA LAKES www.explorekawarthalakes.com

17


Ottawa Comme Ottawa est l’une des villes les plus vélosympathiques de l’Ontario, les cyclistes peuvent explorer à loisir la capitale nationale. Fantastiques pistes cyclables du centre-ville, sentiers récréatifs urbains de calibre mondial et terrains de vélo de montagne qui font monter l’adrénaline : avec son réseau pavé polyvalent de 600 km qui s’étend jusqu’à Gatineau, Ottawa vaut le détour ! www.ottawatourism.ca/fr

On enfourche sa bicyclette pour explorer le centre-ville d’Ottawa, le canal Rideau, site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le marché By, la Colline parlementaire et les quartiers voisins, casser la croûte dans les bons restaurants du coin et visiter quelques boutiques. On découvre à son propre rythme le centre-ville grâce à un circuit touristique de 23 km, le Downtown Explorer, aménagé sur pistes cyclables, voies partagées et sentiers. Pas de souci, si on voyage sans vélo : sur les berges du canal, on en trouve au kiosque de Rentabike. Pour les circuits guidés, on se tourne vers Ottawa Cycling Tours.

Les cyclistes d’expérience quittent le centre-ville par le Sentier de la capitale, qui donne accès à un réseau de pistes cyclables où l’on enfile les kilomètres. Le sentier de la Rivière-desOutaouais s’étend à l’est et à l’ouest de la capitale et les sentiers du Canal-Rideau et de la Rivière-Rideau conduisent vers le sud. Ces sentiers rejoignent d’importants réseaux de pistes cyclables. On peut finir la tournée au pub Royal Oak ou au bistro 8 Locks’ Flat, sur les berges du canal. Les deux endroits offrent une superbe vue sur le centre-ville.

Au sud-ouest du centre-ville d’Ottawa, à Kanata, on trouve un réseau de 30 km, le South Marsh Highlands, membre de l’IMBA. Dans ces sentiers de vélo de montagne hors pair, le degré de difficulté augmente graduellement. On accède aux pistes à l’angle de Second Line et de Klondike Road.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le  www.ontariobybike.ca/fr-ottawa.

© TourismE Ottawa

NOS SENTIERS SONT D’INTÉRÊT CAPITAL

Avec plus de 600 kilomètres de sentiers récréatifs pavés contournant les monuments nationaux et des milieux naturels pittoresques, une voie destinée aux cyclistes au centre-ville, ainsi que des circuits et des sentiers de vélo de montagne à proximité du parc de la Gatineau, la capitale du Canada est une destination incomparable pour les cyclistes. Apportez votre vélo ou louez-en un ici!

Cartes, vidéos et plus encore sont disponibles sur notre page « vélo ».

WWW.TOURISMEOTTAWA.CA/VELO 18

1-888-OTTAWA-8


Prescott-Russell Sur les rives du Saint-Laurent, entre Montréal et Ottawa, les comtés unis de Prescott-Russell marquaient autrefois la frontière entre le Haut et le Bas-Canada. On y trouve de belles longues routes champêtres qui longent la rivière des Outaouais et des pistes cyclables de haute qualité. www.tprt.ca et www.sentiertrail.ca

TPRT-halfpage.pdf

1

13-02-04

3:44 PM

Traversez ces paysages pastoraux grâce au sentier récréatif PrescottRussell, une piste linéaire plutôt plate de 72 km, aménagée sur une voie ferrée désaffectée dont le revêtement de poussière de roche rend la randonnée agréable. Le sentier s’étire de St-Eugène, près de la frontière du Québec, à l’est, jusqu’à Hammond, à l’ouest. Des terrains de stationnement sont attenants à la piste à Hammond, Bourget, Curran, Vankleek Hill et St-Eugène. On trouve d’ailleurs des sources d’eau, des lieux d’hébergement et des restaurants dans ces collectivités. Notez qu’à Hammond, on peut s’engager dans un sentier de 25 km qui mène à l’impressionnant réseau de sentiers d’Ottawa.

Hawkesbury est une destination idéale pour les cyclistes qui ont envie d’une excursion étonnante sur les berges de la rivière des Outaouais. On compose un circuit de 141 km de part et d’autre de la rivière avec les boucles centrale et ouest des cycloroutes de Prescott-Russell. On quitte Hawkesbury en direction ouest pour suivre les Outaouais, au sud, jusqu’à Rockland, où l’on peut passer la nuit. Le lendemain, on traverse la rivière et on file vers l’est pour revenir à Hawkesbury. On peut même en ajouter : la boucle est de Prescott-Russell, de 55 km, rassasiera les plus friands de route.

Les 26 km de sentiers de la forêt Larose sont aménagés dans une forêt d’origine humaine de 26 000 acres. Ils sont parfaits pour les adeptes du vélo de montagne, qu’ils soient débutants ou experts. D’anciens chemins forestiers mènent à une piste double raboteuse, qui offre aux cyclistes des sections à la fois amusantes et techniques. Le revêtement de gravier et de sable rend le parcours juste assez poussiéreux pour plaire aux amateurs ! Un vélo à pneus surdimensionnés est idéal pour redécouvrir les sentiers, l’hiver.

© Barnyard Studio Du Coin

escapade UNE

Eastern Ontario Prescott Russell (undetermined whether horizontal or vertical) dans PRESCOTT-RUSSELL c’est la nature et la sécurité sur :

VÉLO

C

M

le sentier récréatif de 72 KM 10 trajets sur route dont un spectaculaire tronçon longeant la rivière des Outaouais entre Montréal et Ottawa ■ 3 circuits interrives entre l’Ontario et le Québec ■

Y

■ CM

MY

CY

CMY

Barnyard Studio du coin

K

1.800.361.7439 | TPRT.CA www.sentiertrail.ca 19


Vallée de l’Outaouais / Renfrew La rivière des Outaouais est bordée de forêts luxuriantes. Ce décor tout vert est marqué par des cours d’eau impressionnants et de magnifiques vallées. Les mordus y ont aménagé des sentiers de qualité. Avec, en plus, ses chemins de campagne tranquilles, le comté de Renfrew présente une myriade d’options aux cyclistes. À proximité d’Ottawa, du côté ontarien de la rivière, la vallée de l’Outaouais est idéale pour une escapade d’un jour ou d’une fin de semaine. www.ottawavalley.travel/cycle Site offert en français

À partir de Calabogie ou de Renfrew, un tronçon de 23 km du sentier linéaire K & P assez plat suit un chemin de fer abandonné, construit au milieu du 19e siècle. On peut rouler, rouler, rouler avant de décider de rebrousser chemin. Pour tirer le meilleur du séjour, on fait coïncider la visite de la région de Calabogie et de son centre de villégiature avec le BluesFest, les compétitions annuelles de wakeboard ou tout autre super festival régional.

La région compte de très belles routes pavées, mais la plus stimulante d’entre toutes, c’est l’ascension de Foymount Hill. On laisse la voiture aux grottes Bonnechere, près d’Eganville, avant d’entreprendre la montée. Le parcours le plus court, de 60 km, comporte une montée de 3 km, mais on peut aussi relever le défi des 100 km qui mènent à la collectivité la plus en altitude de l’Ontario, une station radar vestige de la guerre froide. Tout en haut, on prend une photo, et de retour aux cavernes, on s’offre un gilet avec l’inscription « I Climbed Foymount Hill ». Un cadeau bien mérité !

Les sentiers techniques de Forest Lea sont reconnus comme les meilleurs de l’Est ontarien. Trente kilomètres de sentiers bien entretenus, quatre boucles avec des codes de couleur avec des panneaux de signalisation aux intersections ! Les 20 $ que coûte le laissez-passer font du chemin en permettant aux bénévoles d’entretenir les lieux. On prolonge le plaisir dans les autres sentiers aménagés entre Pembroke et Petawawa, villes où l’on peut passer la nuit.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-ottawavalleyrenfrew.

© OttawaValley.Travel

Eastern Ontario Ottawa Valley

Des routes pavées tranquilles ou des pistes de vélo de montagne qui sortent des sentiers battus : la vallée de l’Outaouais, c’est la diversité!

TheOttawaValley

20

OttawaValleyTravel

Photo: BORCA

Planifiez votre aventure à vélo au www.OttawaValley.travel/Cycle


Les Parcs du Saint-Laurent Depuis des années, les cyclistes vivent des expériences de calibre mondial le long du fleuve. Entre la frontière du Québec et Kingston, dans les Parcs du Saint-Laurent, on trouve des attractions primées, des aires de loisirs en plein air et plus de 1 400 sites de camping riverain. www.stlawrenceparks.com Site offert en français

Les Mille-Îles À 2 km à l’est de Gananoque, les cyclistes trouvent une piste hors route de 37 km qui longe la route des Mille-Îles. Repavée en 2014, elle offre une randonnée des plus agréables, avec des belvédères d’où l’on observe le « jardin du Grand-Esprit », comme l’a baptisé Frontenac. On peut emprunter ce tronçon du sentier en stationnant la voiture – et, pourquoi pas, en pique-niquant – à Mallorytown ou à la plage de Brown’s Bay. L’aller-retour entre Brockville et Gananoque représente 100 km, et entre Brockville et Kingston, 160 km. Ce parcours est idéal pour les cyclistes qui veulent passer deux ou trois jours à admirer le Saint-Laurent et les Mille-Îles et à visiter Gananoque, Rockport et Brockville. Les lieux d’hébergement foisonnent. Les campeurs optent pour les terrains de camping d’Ivy Lea, en plein cœur de la réserve de la biosphère de l’arche de Frontenac.

Long Sault Tout juste à l’ouest de Cornwall, les cyclistes du dimanche parcourent des kilomètres de pistes pavées et visitent plusieurs parcs et attractions familiales. On commence la randonnée sur le chemin du Long-Sault, une promenade époustouflante dans 11 km d’espaces verts. Grâce à quelques ponts, on explore onze îles, d’où la vue est magnifique. À quelques kilomètres à l’ouest, un sentier tranquille traverse le refuge d’oiseaux migrateurs Upper Canada. Tout près, l’Upper Canada Village plonge les visiteurs dans l’ère des pionniers. En passant la nuit dans un des trois terrains de camping des Parcs du Saint-Laurent, on reçoit deux laissez-passer pour une visite de l’Upper Canada Village ou du fort Henry de Kingston.

Les cyclistes d’expérience qui comptent partir à l’aventure quelques jours peuvent consulter l’itinéraire de la Voie maritime du Saint-Laurent du Waterfront Trail (p. 23). L’aller-retour de Morrisburg à Cornwall, un trajet de 96 km, est relativement plat. En route, on croise toutes sortes de sites naturels et patrimoniaux. En matière d’hébergement, on a l’embarras du choix : camping, motels et gîtes.

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-thegreatwaterway.

DE REMARQUABLES TERRAINS DE CAMPING RIVERAINS

Southeast Ontario St. Lawrence Parks Commission

Les îles sur le chemin du Long Sault dans le fleuve Saint-Laurent

• Plaisir pour le cycliste! Parcourir les 11 îlots reliées par des ponts le long du chemin du Long Sault (11 kms). • Faire une randonnée en vélo sur le sentier réservé aux cyclistes (37 kms) sur la promenade des Mille-Îles. • Détendez-vous à l’une de nos 6 plages donnant sur le pittoresque fleuve Saint-Laurent. • Plus de 1 500 emplacements de camping sur 8 différents terrains

1•800•437•2233

stlawrenceparks.com 21


Brockville Sise sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, traversée par le Waterfront Trail qui longe le lac Ontario, la petite ville de Brockville est un bon endroit où passer quelques nuits. À partir d’ici, on fait plusieurs circuits touristiques et de belles randonnées. Par ici, les Mille-Îles ! www.brockvilletourism.com Site offert en français

Les 6 km pavés du sentier Brock dévoilent un décor urbain agréable et de beaux parcs. On l’emprunte à partir du plus ancien tunnel ferroviaire du Canada, au centre-ville de Brockville, et on pédale jusqu’à Buell’s Creek. Le sentier se termine là où commence le réseau de sentiers de la réserve faunique Mac Johnson. On retourne en ville pour prendre un café ou faire le plein dans un restaurant avant de découvrir le charmant front d’eau.

De plus en plus de cyclistes d’expérience établissent un pied-à-terre à Brockville pour explorer la région. Les excursions d’un jour comme les plus longues y sont faciles d’accès. À l’est, à l’ouest, le Waterfront Trail présente de magnifiques panoramas du fleuve Saint-Laurent. À 10 km à l’ouest de la ville, la plage Brown’s Bay propose un terrain de stationnement et des installations sanitaires pratiques qui donnent accès à la route des Mille-Îles et à sa piste cyclable pavée, hors route.

En voiture ou en vélo, on file en direction nord pour trouver deux circuits qui longent le canal Rideau et ainsi s’offrir de beaux paysages… et quelques défis cyclistes. À partir de Delta ou de Westport, on se lance dans cette boucle de 125 km. On rentre à Brockville pour la nuit – les gites sont très nombreux et, juste à l’ouest de la vile, les Parcs du Saint-Laurent comptent de beaux terrains de camping. On y réserve toujours des places pour les cyclotouristes. Avant de se coucher, on fait un saut au Brockville Arts Centre. Construit en 1858, ce centre culturel figure à la liste des salles les plus anciennes et les plus singulières du Canada. © Brockville and 1000 Islands Tourism

Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-thegreatwaterway.

Southeast Ontario Brockville (undetermined whether horizontal or vertical)

22


La Grande Voie d’eau On saute sur un vélo pour découvrir la Grande Voie d’eau ! Des paysages variés, des destinations prisées : on ne peut pas se tromper ! Qu’on choisisse le vélo comme principal moyen de transport, qu’on préfère les courtes randonnées ou qu’on loue une bicyclette pour quelques heures, on trouve ici le circuit qui convient. Sur son site internet, offert en version française, l’organisation touristique régionale de la Grande Voie d’eau propose 11 itinéraires cyclables avec cartes téléchargeables. www.lagrandevoiedeau.com

© GOH IROMOTO

Comté du Prince Edward On prépare un pique-nique et on glisse les serviettes et la lotion solaire dans un sac de jour ! L’aller-retour entre Picton et les plages de sable blanc du parc provincial Sandbanks représente 40 km. On entreprend une autre belle tournée de communauté en communauté, qui passe par Wellington, Bloomfield et Picton, avant de joindre le Waterfront Trail, qui traverse ce magnifique comté, reconnu pour ses produits du terroir et ses vins.

Kingston et l’île Wolfe Kingston compte une communauté cycliste dynamique. Les étudiants et les résidants sont de grands adeptes du vélo ! On en loue un sur le front d’eau et on traverse la rivière Cataraqui pour visiter le fort Henry, un site historique national qui se dresse majestueusement devant Kingston. Tout près, un traversier mène à l’île Wolfe, un lieu intemporel, si ce n’est de ses éoliennes. On adapte ce trajet de 56 km grâce aux autres parcours existants. Cornwall et les environs Beaucoup de cyclistes ont adopté la région de Cornwall, à 90 km de Montréal et à 100 km d’Ottawa. Une carte thématique régionale présente toute une gamme de circuits. Chaque boucle y est décrite, avec ses options de stationnements et un code QR qui dirige vers une carte de Ridewithgps, une application qui rend la randonnée particulièrement facile. De nombreuses routes plates ont un bon accotement pavé. On a donc l’embarras du choix, de la promenade de 40 km à l’excursion de 210 km. La grande tournée Chacune des merveilles de la Grande Voie d’eau vaut le détour. Une grande randonnée de 730 km est prévue – le Great Waterway Circle Tour. Sa carte décrit des excursions d’un jour, dont la longueur moyenne est de 91 km, et indique comment passer d’une communauté à l’autre. On prévoit huit jours pour faire le parcours en entier. On longe le canal patrimonial Rideau, on emprunte ensuite les sentiers du comté de Lennox et Addington avant de joindre la baie de Quinte, à Napanee. Des routes de campagne, on se rend au Waterfront Trail, bien signalisé, qui suit le fleuve Saint-Laurent et le lac Ontario. Pour en savoir plus sur les parcours cyclables et les lieux de pause vélosympathiques, visitez le www.ontariobybike.ca/fr-thegreatwaterway. 

Activités cyclistes en 2 15 Les activités conçues pour les cyclistes gagnent en popularité. Quelle excellente occasion de découvrir une destination ! Compétition, vélo de montagne ou parcours récréatif : participer à ces évènements représente une façon très agréable d’explorer l’Ontario entre cyclistes. La sélection d’activités suivante ne constitue qu’une fraction de la centaine d’évènements que vous trouverez sur le site internet d’Ontario By Bike. Vous pourrez en consulter la liste et une description en anglais au www.ontariobybike.ca/events. Transrégional Juin – Great Waterfront Trail Adventure – Special Greenbelt Edition Juillet – Friends for Life Bike Rally sud-ouest de l’ontario Mai – Tweed Ride Windsor Juin – The Wild Ride Juillet – Le Tour de Norfolk Août – 3 Port Tour Septembre – Canada South Coast Bike Tour Septembre – Dairy Capital Stampede Septembre – Southwest Challenge Cycling Tour Octobre – Harvest Ride Centre-Ouest Avril – Paris to Ancaster Bicycle Race Avril – Tour of Bronte Août – MEC Burlington Century Ride and 50k Septembre – Epic Tour Halton NIAGARA Mai – Ride of Silence Juin – Le cyclo-défi contre le cancer Août – Vélotour SP Niagara Central-EST Juin – Ajax Trailfest Août – Ride 4 United Way Septembre – Paul’s Dirty Enduro Septembre – The Northumberland Nasty

Centre-Nord Mai – Grey County Road Race Juin – Ontario By Bike Ride, Kawartha Trails Juin – Pedalfest Blue Mountain Juin – Ride Don’t Hide, comté de Grey Août – Kawartha Lakes Classic Cycling Tour Septembre – Centurion at Blue Mountain Septembre – Ontario By Bike Ride, Simcoe Trails Est ontarien Mai – Capital Vélo Fest Mai – MEC Bikefest Ottawa Juillet – GranFondo Ottawa – Reggio Capitale Août – Tour de Bonnechere Septembre – Vélo Rideau Septembre – Forest Lea Enduro Septembre – Les rayons de l’espoir, Prescott-Russell Sud-est de l’Ontario Mai – Rotary Lilac Ride Juin – Rideau Lakes Cycle Tour Juin – Kingston Cycling Week Juillet – Vélotour SP, comté du Prince Edward Septembre – Kiwanis Cribbage Colour Ride Septembre – Bay of Quinte Road Race Challenge & Tour nota : Ontario By Bike et Direction Ontario ont vérifié ces renseignements. Il est impossible d’en garantir l’exactitude, l’annulation d’activités et le changement de date pouvant survenir. Veuillez faire les vérifications de mise auprès de l’organisation.

23


Des milliers de kilomètres de routes asphaltées. Des centaines Baie de Quinte • Comté du Prince Édouard Land O’Lakes • Circuit Patrimonial Rideau Kingston • Les Mille-Îles • Cornwall et les comtés

de kilomètres de sentiers hors route. Des villes et villages accueillants qui sont proches les uns des autres. Des canaux et voies navigables historiques, des plages sablonneuses, des vignobles et plus encore.

DES PLAGES RELAXANTES SENTEZ LE SABLE SOUS VOS PIEDS

Le bonheur sur deux roues

EXPLOREZ LES MILLE-ÎLES – PROFITEZ D’UNE JOURNÉE SUR L’EAU

UN PARADIS GASTRONOMIQUE – SAVOUREZ DES METS ET DES VINS EXQUIS

DES VIGNES FERTILES DÉGUSTEZ-EN LES VINS Ottawa 2h

CANADA

416

CIRCUIT PATRIMONIAL RIDEAU

Montréal 3,5 h 417

CORNWALL ET LES COMTÉS

LES MILLE-ÎLES

LAND O’LAKES KINGSTON

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC L’HISTOIRE REVIVEZ LE PASSÉ

Toronto 2,5 h

401

Lac Ontario

BAIE DE QUINTE COMTÉ DU PRINCE ÉDOUARD

É.-U.

Téléchargez les pistes cyclables à DU CAMPING POUR TOUS PROFITEZ DE LA NATURE

lagrandevoiedeau.com


Le velo en ontario 2015