Page 1

—— revue de presse ——

L E L I N G U I S T E É TA I T P R E S Q U E PA R FA I T U N ROM A N DE DAVID CA RKEET « Une fois de plus, les éditions Toussaint Louverture nous dénichent un bijou de littérature nord américaine ! Ce roman de David Carkeet est un polar pas comme les autres. Original par son histoire (qui se déroule au sein de la communauté des chercheurs en linguistique), drôle par son ton et ses personnages loufoques, ce livre n’en reste pas moins précis et élégant dans son style. De l’ensemble émane un sentiment d’équilibre entre son côté foncièrement rafraichissant et la subtilité avec laquelle Carkeet traite son sujet. Sorti en 1980 aux Etats-Unis, il a eu le droit à deux suites qu’il nous tarde de lire ! » — Guillaume Chevalier, Librairie Mot à mot, Fontenay-sous-Bois « C’est le genre de livre qui fait le sel de notre boulot, qu’on peut avoir une “lecture détente” intelligente, que n’aimer aucun personnage est rare et bienfaisant, que j’ai passé les deux jours qui ont suivi ma lecture à dire “m’boui” à tort et à travers, que je l’ai prêté à des collègues qui se demandaient ce que c’était que ce truc dont je leur parlais tout le temps et dont l’office n’arrivait jamais. Enfin bref je ne vais pas vous faire une thèse sur le plaisir, ça le gâcherait. Mais il est là (le plaisir), et le livre est en librairie (Page et plume, bien sur et pour un peu, j’en ferais une affaire personnelle. » — David Bélair, Page et Plume, Limoges « Chercheurs imbuvables et égocentriques, policier obèse et érudit, bébés babilleurs énigmatiques : les ingrédients déjantés de ce trésor enfin traduit font mouche à chaque page. Détente érudite ET hilarante assurée ! » — Alison, Comme un Roman, Paris 3 « Je l’ai lu d’une seule traite. C’est très drôle, on retrouve le charme suranné de Lodge. » — Arnaud Velasquez, Quai des Brumes, Strasbourg monsieur toussaint louverture


« Excellent. Très très drôle. » — Frédéric Tué, L’Odyssée, Saint-Mâlo « Complétement loufoque. Assez rafraîchissant. » — Gwendoline Touchard, L’Écriture, Vaucresson « C’est non seulement drôle mais bien construit, et l’intrigue tient tout le long du livre. » — Vincent Ladoucette, Gibert Joseph, Vaulx en Velin « Ce roman est tout à fait jubilatoire. » — Marion Revoyre, Librairie du Parc, Paris 19 « Il est fluide, il est haletant, il est dérangeant et il trouble. » — Antoine, Lucioles, Vienne « Fin, drôle, sarcastique. Une bonne surprise ! » — Christine Huybrechts, Libris Agora, Bruxelles « Ce livre est dingue et je n’en suis pas vraiment sortie. Carkeet y a tout mis et en quelques idées le lecteur est conquis. » — Aurélie Lucchi, Le Bleuet, Bannon « Une bonne trouvaille ! » — Thomas, Grangier, Dijon « Drôle, fou, magique. Indispensable. » — Anne-Juliette, Longtemps, Paris 19 « Dans un style léger et loufoque, j’aimerais vous parler de la nouvelle sortie chez Monsieur Toussaint Louverture, un éditeur qui lui aussi résiste tel le petit village gaulois assailli par les Romains en proposant des ouvrages rares et toujours de très haute qualité. En plus celui-là est lisible ! Le linguiste était presque parfait est un super polar à côté de ses pompes. C’est en effet “du David Lodge avec des cadavres” : c’est comme le port salut, c’est écrit dessus, enfin derrière le livre. » — Livre aux Trésors, Liège


L’Humanité


LibĂŠration Livres Hebdo


Vocable

Le Magazine LittĂŠraire


Trois Couelurs

Transfuge

Madame Figaro


Elle

Grazia


Le Matricule


Air le Mag

Chronicart


Let’s Motiv

Technikart

La Provence

Dossier de presse du Linguiste était presque parfait de David Carkeet  

On traite le séduisant linguiste Jeremy Cook de trou-du-cul devant l’une de ses charmantes assistantes, et tout fout le camp! D’autant que l...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you