__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

Fair Tech : constat et raison d’être Manifeste pour une tech plus juste et responsable

1


En l’espace de 10 ans Facebook aura été aussi bien un outil d’émancipation citoyen lors d’évènements comme les Printemps Arabes, qu’un outil de confiscation des données et d’intoxication de l’opinion, comme lors de la campagne présidentielle Américaine de 2016. La voiture électrique sera passée du statut de fantasme industriel à celui d’un enjeu de mobilité verte pour le grand public, tout en dépendant de l’extraction (très carbonée) des précieuses terres rares. Le numérique nous aura rapproché en nous donnant accès à des services plus adaptés à nos besoins et préoccupations. Le Cloud cache néanmoins une réalité physique moins glorieuse, celle de serveurs toujours plus puissants et gourmands en énergie. Bénéfices numériques, coûts physiques... L’expression « start-up » sera devenue synonyme de disruption assumée, de renversement de l’ordre établi, sans pour autant apporter une redéfinition profonde des finalités d’une entreprise. Les GAFAMI auront bâti de véritables empires au nom de la liberté de s’informer, de se divertir ou de consommer, tout en construisant de solides monopoles ou duopoles, réduisant du même coup les options des consommateurs. Le numérique, comme toute grande évolution des modes de distribution et de production dans l’histoire, amène avec lui ses héros, ses principes, ses modes, et son lot de paradoxes.

Le monde d’aujourd’hui offre de plus en plus d’informations concrètes sur l’impact des activités humaines dans l’ensembles des environnements. A ce titre, nous estimons que les entrepreneurs sont au coeur des enjeux liés à l’innovation. Ils ont une responsabilité qui dépasse le seul rôle de décideur économique, quelle que soit la taille de l’entreprise et l’échelle de leur projet. 2


Bien entendu, il faut créer des activités pérennes. Nous sommes également des entrepreneurs. Mais personne n’a intérêt à développer une activité économique dans une société divisée, sur une planète usée, dans un système économique vicié. Nous sommes aussi des citoyens, conscients que c’est le collectif qui a permis à l’individu de s’épanouir.

C’est tout le sens de notre engagement, non partisan.

Il s’agit de créer un espace de réflexion et d’échange pour essayer d’aller dans une direction que l’on estime juste parce que soucieuse des intérêts du collectif. Nous sommes des acteurs de la Tech qui souhaitons favoriser la réflexion

Nous défendons la Fair Tech sur le sens et l’impact de l’innovation, cela afin de faire émerger des solutions concrètes.

Nous considérons que la Tech, l’innovation ou l’entrepreneuriat français ont un rôle à jouer dans la réponse qu’il est nécessaire d’apporter aux grands enjeux de ce siècle. La France a toujours occupé une place particulière dans l’histoire de la pensée. Nous souhaitons aujourd’hui créer un espace de questionnement ouvert 3


sur l’innovation et son sens. Sur le rôle qui reste à inventer d’entrepreneur responsable. Nous souhaitons rapprocher la communauté tech du reste de la société en favorisant le dialogue. Nous lançons donc : - Un espace de réflexion transverse, novateur, créatif, incisif et ouvert prenant notamment la forme de rencontres à distance ou d’ateliers thématiques dites du “ pôle de coopérativité ” Vertige. - Une plateforme • mettant en valeur une offre commune de services des membres Vertige • permettant d’identifier, de promouvoir, d’échanger des solutions concrètes et des bonnes pratiques en matière de tech durable . - Un réseau d’entraide qui permettra notamment de porter à plusieurs des projets ambitieux tels que l’initiative réemploi de vieux smartphones (Rdvs) et de mutualiser la recherche de financement.

I

GAFAM : Google, Apple, FaceBook, Amazon, Microsoft

4

Profile for the-machinery

Manifeste Fair Tech  

The Machinery est fier d'être co-auteur et co-signataire du Manifeste Fair Tech

Manifeste Fair Tech  

The Machinery est fier d'être co-auteur et co-signataire du Manifeste Fair Tech