Magazine T : printemps/été 2023

Page 1

L'essence du beau

Printemps / É té 2023
AU CŒUR DU PATRIMOINE Martin Szekely DESIGN SCULPTURAL
RÊVERIE POÉTIQUE
Grande Écurie - Versailles
Les Jardins du Lude

L’essence du beau

Cette nouvelle édition du magazine T a été conçue tel un voyage jalonné d’escales et de rencontres, au cœur des univers de prédilection de Tectona. De Madrid au château de Versailles, de Rome à la Normandie, des Jardins du Lude à Lausanne, nous vous invitons à partager l’essence même qui anime nos créations au nom du beau.

En préliminaire, nous avons donné la parole à Martin Szekely, icône du design et auteur de « Soleil », notre nouvelle collection. Réalisé en bois de mélèze, une essence issue de forêts européennes, ce mobilier sculptural possède toutes les qualités de durabilité et de résistance qui font notre renommée.

Parmi nos belles destinations, nous vous convions à une première halte au cœur de Madrid, à l’hôtel Santo Mauro, où notre collection « 1800 » a pris les couleurs et les motifs voulus par l’architecte d’intérieur, Lorenzo Castillo. Cette liberté créative participe au succès de « 1800 » que ce soit dans l’aménagement des hôtels et des restaurants, mais également auprès de notre clientèle privée.

Rendez-vous au château de Versailles où, au terme d’une véritable enquête menée au sein des réserves patrimoniales, notre atelier normand a été en mesure de fabriquer le banc « Grande Écurie – Versailles », lequel accueille depuis 2020 les visiteurs du château.

Toutes nos créations, qu’elles soient issues du patrimoine ou contemporaines, font l’objet d’une étude au sein de notre atelier. Chaque détail y est analysé, puis testé afin de garantir un mobilier idéalement conçu. C’est également au cœur de l’atelier que les gestes de nos savoir-faire traditionnels se transmettent et s’enrichissent avec de nouvelles technologies. Dans cet esprit, nous quittons la Normandie pour Rome afin d’y découvrir les secrets de fabrication de « Roma », notre parasol best-seller, façonné traditionnellement depuis quatre générations dans le même atelier.

Nous aimons les jardins, aussi notre voyage se poursuit par la visite poétique des Jardins du château du Lude Classés « Jardin Remarquable », ces jardins historiques s’étagent au gré des terrasses aménagées entre le château et le cours du Loir.

Notre périple s’achève par un arrêt à Lausanne chez le photographe Matthieu Gafsou . Son travail fait régulièrement l’objet d’expositions parmi lesquelles H+ a marqué l’un des temps forts des Rencontres de la Photographie d’Arles en 2018. Il est également enseignant à l’ÉCAL (École cantonale d’art de Lausanne), école avec laquelle Tectona collabore régulièrement.

Avant de nous quitter, place à l’évasion ! Nous vous avons réservé une sélection parmi nos meubles emblématiques afin de vous accompagner durant les beaux jours. Une manière de vous échapper en beauté dans votre jardin, sur votre terrasse ou au bord de la piscine.

ÉDITO .3

Martin Szekely

Soleil

Une collection "haute-couture"

C’est une légende du design qui rejoint le catalogue Tectona aux côtés de Pierre Charpin, Ronan et Erwan Bouroullec, Constance Guisset, BIG-GAME, Christophe Delcourt ou Inga Sempé … Martin Szekely, auteur de la légendaire collection PI dans les années 80 et du verre Perrier mais aussi de meubles sur mesure en matériaux de pointe pour des collectionneurs, revient avec Tectona à son premier métier d’ébéniste. Il a imaginé Soleil, un fauteuil bas, un repose-pieds et une table basse en bois de mélèze, qui associe le savoir-faire traditionnel du travail du bois à l’outil par commande numérique.

Qu'évoque pour vous le soleil, qui donne son nom à votre projet ?

Le soleil, c'est en résumé la raison essentielle des mobiliers d’extérieur. C’était donc le nom le plus logique à donner à cette collection.

Ce projet est aussi un retour aux sources dans la mesure où, jeune, vous avez eu une expérience en menuiserie... Vous êtes-vous impliqué dans l'attention portée à la fabrication de cette collection ?

En effet, j’ai commencé à gagner ma vie dans un atelier de menuiserie. Grâce à cette connaissance acquise auprès des compagnons, ma relation avec ceux qui construisent, depuis, en est facilitée ; nous avons un langage et une pratique commune. Pour Soleil, mon implication au stade de la fabrication ce sont les plans des meubles confiés à Tectona assisté de Jean Yves Grandfils ébéniste et meilleur ouvrier de France. La fabrication de Soleil fait appel au Craftech, néologisme et mot valise qui définit la pratique des artisans à qui le projet a été confié pour sa réalisation, qui ont un savoir traditionnel auquel s’est ajoutée la programmation de l’outil à commande numérique. Sans cet outil, Soleil n’aurait pu être produit en série aussi petite soit-elle.

Le matériau joue aussi un rôle essentiel dans votre travail. Tectona travaille avec des bois exotiques et des bois locaux, comment avez-vous fait votre choix d'essence ?

D’emblée, nous nous sommes mis d’accord avec Tectona pour que l’essence avec laquelle nous réaliserions ce projet serait issue d’une forêt proche et qu’il serait fabriqué par une entreprise française. Voilà pourquoi nous avons choisi le mélèze, un bois de nos régions et imputrescible qui prend une couleur gris/argent au contact des précipitations.

Pouvez-vous nous reparler de l’idée de départ « Tire-toi une bûche », comment elle vous a inspiré et comment vous l’avez interprétée ?

L'expression nous vient du Canada. Elle évoque un geste premier, quand on avait, au milieu de la nature, seulement un bout de bois en guise d’assise. Elle parle également de convivialité.

Quelle posture souhaitiez-vous proposer pour ce fauteuil ?

L’inclinaison se prête à quelles activités ?

Un siège peut être utilisé de diverses façons et inciter à de nombreuses postures. C’est le corps dans sa diversité qui, le plus souvent, s’adapte à l’objet plutôt que l’inverse, il suffit de voir comment on trouve sa place sur un rocher ou au pied d’un arbre sans difficulté.

En quoi cette collection est une étape dans votre carrière ? Quelle étape avez-vous franchi avec elle ?

J’ai accepté de m’engager dans ce projet quand j’ai commencé à profiter d’un jardin. J’y installerai bientôt Soleil. Plus sérieusement, n’est-il pas remarquable de produire des mobiliers d’auteurs au sein d’une entreprise française en contact direct avec sa clientèle, sans intermédiaire ?

.5 PARLONS DESIGN
Collection Soleil plus d'infos sur www.tectona.fr

Fauteuil bas 4780 € 66 x 84 x 89 cm Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

Repose-pieds 2250 € 54 x 49 x 42 cm Dont taxe éco-mob. : 1,80 € Table basse rectangulaire 3250 € 140 x 74 x 41,5 cm Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

Hôtel Santo Mauro

Somptueux écrin

Cet hôtel de la Collection de Luxe de Marriott International s’est ouvert en 2021. Aménagé dans un palais construit en 1902 pour le duc de Santo Mauro, il a conservé toute la grandeur de son architecture d’origine, d’influence française. La terrasse, le long des châtaigniers centenaires du jardin, accueille la collection 1800, agrémentée de fantaisie avec les différents motifs des coussins dont les différentes tonalités de bleu s’accordent à l’ambiance recherchée des éclairages nocturnes.

.9 NOS BELLES ADRESSES
Calle de Zurbano,
36 28010 Madrid - Espagne
©Santo Mauro

LA COLLECTION 1800 À VOTRE IMAGE

L’aménagement de l’hôtel est l’œuvre de l’architecte d’intérieur, Lorenzo Castillo, sélectionné en 2022 par le magazine AD parmi les 100 créateurs de l’année. Reconnu pour son art d’agencer le classique au contemporain, il a également conçu des tissus destinés à la haute couture. Ainsi, pour la terrasse de l’hôtel, il a choisi d’habiller la collection 1800 avec un tissu Sunbrella dont il a imaginé le bleu – sa couleur de prédilection.

Rehaussé par la palette infinie des coloris et des motifs de ses tissus, le design classique du mobilier 1800 s’intègre naturellement à des univers contemporains, comme une invitation à célébrer un art de vivre magnifié.

Collection 1800 plus d'infos sur www.tectona.fr

Collection 1800

Canapé 2 places 2990 € 154 x 91 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

DISPONIBLE EN DEUX COLORIS

Table basse carrée 880 € 75 x 75 cm

Dont taxe éco-mob. : 0,82 €

Fauteuil bas 1840 € 81 x 91 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,20 €

Repose-pieds 950 € 74 x 74 cm

Dont taxe éco-mob. : 0,55 €

Noir mat Bleu-gris

.10
NOS BELLES ADRESSES

Collection London

SIMPLE ET SOPHISTIQUÉ

La structure simple de ce banc accentue, visuellement, la sophistication du dossier au décor géométrique. Ce dernier, construit selon un jeu de verticales et d’horizontales enserrant trois cercles de bois tels des hublots, attire naturellement le regard et l’ouvre sur des perspectives inattendues. Inspiré des bancs de jardins en vogue en Angleterre depuis le XIXe siècle, London se signale par la parfaite maîtrise artisanale mise en oeuvre dans l’élaboration de son décor.

Banc London 150 cm 1630 €

Dont taxe éco-mob. : 2,40 €

* POSSIBILITÉ DE PEINTURE SUR DEVIS

Banc London 180 cm 1730 €

Dont taxe éco-mob. : 2,40 €

* POSSIBILITÉ DE PEINTURE SUR DEVIS Collection London plus d'infos sur www.tectona.fr

©Santo Mauro

Grande É curie Versailles

Versailles

LE PATRIMOINE, SOURCE D’INSPIRATION

En 2020, Tectona enrichit son catalogue avec le banc Grande Écurie - Versailles réalisé en partenariat avec le Château de Versailles. À l’origine de ce projet, deux bancs de chêne répertoriés dans les collections patrimoniales du château ont été retenus. Le premier, après avoir figuré à l’inventaire du mobilier des écuries du château royal de Saint-Cloud, est transféré à Versailles avant 1855. Le second appartenait au mobilier des Petites Écuries de Versailles. Renvoyé au Garde-Meuble royal avant 1833, il réintègre le château de Versailles durant la Seconde République (1848-1852).

CLASSIQUE & CONTEMPORAIN

La première étape a été de fabriquer ces deux bancs en bois de chêne dans l’atelier normand de Tectona. L’élégance de la forme des pieds du premier a alors décidé de la préférence pour ce modèle. Resserré dans le bas, son pied dit « gainé », apporte une touche contemporaine au banc tout en évoquant le classicisme de la maison Jacob-Desmalter, principal fournisseur des palais depuis le milieu du XVIII e siècle. Cette apparente simplicité est due à un travail de mise au point rigoureux notamment quant à l’ajustement des différentes épaisseurs du bois pour les pieds. Parmi les modifications, l’assise du banc est en bois et non plus en velours. Enfin, l’assemblage des tenons et des mortaises est resté inchangé afin d’assurer la solidité nécessaire à cette banquette historique qui, désormais, accueille les visiteurs du château de Versailles.

UN SAVOIR-FAIRE AU SERVICE DU PATRIMOINE

Réputés pour leur solidité et leur durabilité, les bancs Tectona ont intégré naturellement les lieux publics et prestigieux tels que les grands parcs et jardins des châteaux (Chambord) et des musées (Rodin). Parmi leurs nouveaux territoires culturels, outre le château de Versailles, ils accueillent également le public du musée Picasso à Paris ainsi que celui de Plateforme 10, le récent pôle culturel à Lausanne.

Banc Grande Écurie - Versailles 2390 €

183 x 48 x 46 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

.14
CULTURE
Les quatres pieds extérieurs mesurent en hauteur 362 mm Les quatres pieds centraux sont 3 mm plus courts (359 mm)

Fauteuil bridge Exeter par Christophe Delcourt

Ici, le bois de teck se prête en douceur aux lignes courbes du dessin pour une version contemporaine de ce fauteuil traditionnel. De dimensions généreuses, l’assise et le dossier sont allégés par la disposition des lattes assemblées en claire-voie.

Fauteuil 1290 € 64 x 55 x 79 cm

: 0,55 €

!

Notre printemps - été sélection .01 .02

Chilienne Siesta

Cette nouvelle chilienne est le premier meuble réalisé par Tectona en frêne. Bénéficiant d’un circuit court, ce bois souple, dense et résistant, est traditionnellement utilisé en ébénisterie. Légère, Siesta est facile à déplacer. Inclinable selon trois positions, elle se prêtera volontiers à toutes vos envies de farniente.

Chilienne 590 € 104 x 93 x 66 cm Dont taxe éco-mob. : 0,55 €

Dont taxe éco-mob.
.16 CLASSIQUE
CONTEMPORAIN

Parasol Roma

Reconnaissable entre toutes, la silhouette du parasol Roma est devenue une icône de la vie au soleil ! Avec son mât en bois de pin, sa corolle cousue main et son solide socle en acier, Roma symbolise le savoir-faire ancestral de l’atelier romain qui le façonne depuis une quarantaine d’années.

Parasol Roma à partir de 1720 €

Salon bas 1800

Depuis sa création, la collection 1800 décline son design rigoureux inspiré du mobilier néo-classique en vogue sous le Directoire. Elle s’enrichit désormais d’un salon bas, composé d’un fauteuil, de deux canapés, d’une table basse et d’un guéridon réalisé en aluminium thermolaqué.

Canapé 2 places 2990 € 154 x 91 x 86 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

Fauteuil bas 1840 € 81 x 91 x 86 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,20 €

Table basse rectangulaire 1120 € 116 x 63 x 48 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

.17 .03
.04 CLASSIQUE CONTEMPORAIN

Chaise d’arbitre Tennis par Pierre Charpin

Avec sa silhouette réalisée en tubes d’aluminium laqué, cette chaise s’inscrit dans l’espace d’une manière aérienne, élégante et contemporaine. Son assise et son dossier en bois de teck lui permettent de rester à l’extérieur, quelle que soit la météo. Rêver, suivre un match de tennis ou le vol des oiseaux, profiter de la vue sur le paysage… autant de raisons pour passer de longues heures audessus du monde !

Chaise d'arbitre 3740 € 87 x 142 x 235 cm

Dont taxe éco-mob. : 3,70 €

Fauteuil Bamboo

À la manière des objets de l’Art nouveau influencés par le Japon, Bamboo décline un graphisme naturaliste inspiré par les chaumes et les nœuds des bambous. Ce fauteuil, dont la structure réalisée en aluminium thermolaqué résiste aux aléas climatiques, trouvera naturellement sa place au jardin.

Fauteuil 780 €

55,5 x 60 x 93 cm

Dont taxe éco-mob. : 0,55 €

.18
.06 CLASSIQUE CONTEMPORAIN
.05

Fauteuil pliant Southampton

Un rayon de soleil ? D’un geste, les fauteuils sont sortis et ouverts ! Simples d’usage, ils se plient et se déplient en un clin d’œil grâce à leur piètement en croix. Confortables, leur assise et leur dossier sont tendus de toile Batyline, douce au toucher et ultra résistante. Enfin, la longueur de leurs accoudoirs est un gage de bien-être.

Fauteuil pliant Southampton 850 € 56 x 56 x 85 cm

Dont taxe éco-mob. : 0,55 €

Table pliante Copacabana 1090 € 70 x 80 x 74 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,80 €

Chaise longue Camarat

Le dos idéalement calé, les jambes paresseusement allongées, la tête partie dans les rêves telle est la promesse de Camarat ! Disponible en deux tailles, munie de deux roues sur ses pieds arrière, cette chaise longue en teck se déplace facilement. Le dossier s’incline selon cinq positions et, pour un maximum de confort, différents matelas sont en option : en Sunbrella (Écru, Sable, Rouge, Navy Blue) ou en Batyline (Duo Écru, Eden Taupe).

Chaise longue 1450 € 200 x 64 x 31 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,50 €

Chaise longue XL 1570 € 200 x 74 x 31 cm

Dont taxe éco-mob. : 1,50 €

Matelas à partir de 380 €

Dont taxe éco-mob. : 0,40 €

Matelas XL à partir de 390 €

Dont taxe éco-mob. : 1 €

.19 .07 .08 CLASSIQUE CONTEMPORAIN

Parasol Roma

LES SECRETS D'UN BEST-SELLER

Le mot « parasole » apparaît pour la première fois à Gênes au XIVe siècle. À l’époque, il désigne une grande ombrelle sous laquelle les dignitaires s’abritent des rayons du soleil. Rapidement, il entre dans la vie courante, en particulier sur les marchés romains où, depuis, il protège du soleil les étals des maraîchers, mais aussi de la pluie. Les siècles passent avant que la vogue des bains de mer dans les années 1920 ne lui donne une seconde jeunesse. Après une éclipse due à la mode du bronzage, il revient en force au cours des années 1980 que ce soit sur les plages, dans les jardins, ou encore sur les terrasses des cafés.

AU CŒUR DE L’ATELIER ROMAIN

En 1986, Tectona crée Roma, un parasol devenu au fil des années une véritable icône. Depuis bientôt 40 ans, sa fabrication est confiée au même atelier romain dont le savoir-faire traditionnel et artisanal se transmet d’une génération à l’autre. Chaque détail de Roma a été étudié et mis au point pour façonner ce parasol à la manière d’une pièce unique. Le mât, non moulé, est taillé au couteau dans du bois de pin Douglas à la dureté remarquable. Les fourchettes en bois soutenant la toile sont également taillées à la main et parfaitement insérées dans le mât. Cousue main, la toile des corolles en bâche de coton écru imperméabilisée ou en toile de couleur Sunacryl® est surmontée par un système de ventilation afin d’éviter toute prise au vent. Enfin, un solide support en fonte d’acier assure la parfaite stabilité du parasol.

À CHACUN, SON PARASOL ROMA !

Si la toile de bâche en coton écru reste la référence classique, Roma se décline en douze couleurs, comme une joyeuse évocation des marchés romains. Rondes, rectangulaires ou carrées, les corolles sont également disponibles en douze dimensions selon la surface à abriter.

.21
SAVOIR-FAIRE
La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l’âme.
VOLTAIRE

LES BONS GESTES

La belle saison passée, il suffit de laver au jet d’eau la toile après l’avoir dépoussiérée sans utiliser de détergent. Une fois le parasol parfaitement sec, il est conseillé de l’enrouler dans sa housse de rangement afin d’éviter toute piqûre d’humidité.

ROMA, AD VITAM ÆTERNAM !

Au bout de plusieurs années, si la corolle donne des signes de fatigue, Tectona dispose en Normandie d’un service où un artisan formé dans l’atelier romain se chargera de réentoiler Roma pour une nouvelle vie.

.25 144 12 12 x = SAVOIR-FAIRE Parasol Rectangulaire à partir de 1 720 € Écru Beige Bordeaux Abricot Gris Rouille Bleu Noir Vert Formes Coloris Parasol Carré à partir de 1 720 € Rouge Taupe POSSIBILITÉS

Les

Lude Jardins du château du

© Pierre Holley

C’est une longue histoire qui unit Tectona aux jardins. Une histoire d’amour, d’émotion, de transmission. Des valeurs qui constituent le terreau des jardins du Château du Lude, joyau architectural sarthois dont les origines remontent au Xe siècle. Un écrin classé « Jardin remarquable » en 2004, aux portes de l’Anjou, où vous emmène le magazine T, pour une visite entre passé et présent.

L’ÉDEN AU BORD DU LOIR

Le jour se lève sur le Château du Lude, tandis que les eaux du Loir recouvrent le domaine d’un épais manteau de brume. Bientôt, les rayons du soleil viendront baigner de leur lumière dorée les jardins en terrasses sur lesquels la Comtesse Barbara de Nicolaÿ veille amoureusement. Si leurs contours ont été esquissés à partir du XVIIe siècle, c’est surtout au paysagiste Édouard André (1840-1911) que l’on doit les tracés actuels. Un héritage que la maîtresse des lieux n’a eu de cesse d’entretenir et de sublimer depuis près de quatre décennies. « Quand je suis arrivée au Château, dans les années 1980, les jardins étaient comme figés. À l’époque, était organisé au domaine un spectacle son et lumière qui occupait tout l’espace, en quelque sorte. » Si cette pièce de théâtre à ciel ouvert a fait la renommée du Lude pendant quarante ans, son arrêt, en 1996, permet aux jardins de respirer. La scène est libre ; lilas, daphnés et hellébores peuvent s’y produire…

LES SECRETS DE LA TERRE

Avec patience, Barbara de Nicolaÿ apprend l’art de l’horticulture et de la botanique. Monsieur Martinet, l’ancien jardinier, lui livre ses secrets : la taille des rosiers, le bouturage du chèvrefeuille, le semis du cresson. Les secrets du Lude aussi, de l’ancien temps, de l’avant-guerre. Au fil des travaux d’aménagement et des coups de sécateurs, les jardins reprennent vie : le potager d’un hectare et demi d’abord, aujourd’hui cultivé en permaculture autour d’une Orangerie. En 1997, le jardin de l’Éperon, situé au pied de la façade est du Château, regagne à son tour ses lettres de noblesse grâce à la complicité du paysagiste Augustin d’Ursel. À l’emplacement de cette ancienne pointe défensive, un labyrinthe de buis ainsi qu’une roseraie promettent des échappées pleines de surprises, rythmées par l’éclat des ‘Clementina Carbonieri’, ‘Archiduc Joseph’ et autres hybrides de thé.

REFUGE OLFACTIF

Dans le jardin à la française, en contrebas, des topiaires d’ifs et de magnolias ont remplacé les massifs de géraniums, tandis que les eaux dormantes des bassins dessinent un contraste saisissant avec le cours joyeux du Loir et la plaine agricole, sur l’autre rive. Mais c’est dans le jardin de la Source, qui fait la transition avec le parc boisé, au sud du domaine, que Barbara de Nicolaÿ confie préférer passer du temps. Là, à l’orée de la promenade botanique où s’épanouissent des arbres originaires de Chine glanés par le collectionneur Jacky Pousse, les arbustes à floraison parfumée offrent, été comme hiver, une fabuleuse expérience olfactive…

4 Rue Jehan de Daillon 72800 Le Lude - France www.lelude.com

.27 LES JARDINS QUE NOUS AIMONS

Rencontre avec Matthieu Gafsou

L’aventurier de la photographie sociologique !

Depuis 2015 Tectona est partenaire des Rencontres d’Arles et cultive depuis toujours son amour pour cet art en passant régulièrement des commandes à des photographes pour présenter ses nouvelles collections et réaliser des portraits de designers. Passionné d’architecture et de design (il enseigne notamment à l’ÉCAL à Lausanne), Matthieu Gafsou, lauréat de nombreux prix dont celui de la prestigieuse Fondation HSBC, développe une photographie aussi unique que complexe tout en étant profondément humaniste, comme le montrent ses collaborations avec Tectona où objets et designers sous son objectif dévoilent leurs âmes !

.28
PHOTOGRAPHIE
Portrait de Matthieu Gafsou © Jeremy Gafas Photo de Matthieu Gafsou - Tectona fauteuil Cicala

L’image tient du dessin et de la photographie. On ne sait la définir. On y voit des enfants jouer avec des jets d’eau, des immeubles blancs fantomatiques et un ciel orageusement atomique. Elle respire la joie tout autant que l’inquiétude. Elle est née d’une photographie que Matthieu Gafsou a réalisée pour son dernier projet intitulé « Vivants » à Xiamen en Chine en 2018 et qu’il a ensuite plongée dans un bain de pétrole. Ainsi la photographie n’a plus d’âge, elle n'appartient ni à hier ni à demain. Elle est devenue une image de fiction et pourtant elle montre notre monde. Celui qu’on ne voit pas et que Matthieu cherche à révéler en utilisant les moyens les plus inattendus et les plus multiples. Pour réaliser cette fresque de la dégradation de notre monde du fait du dérèglement climatique, il a passé 4 ans (2018/2022) à sillonner le monde, à lire Alain Damasio comme Philippe d’Escola, à photographier (en noir et blanc) des combattants écologiques, des usines qui polluent, une nature jouissive et des animaux sublimes (en couleur) ainsi que des portraits (posés) de ses enfants jouant dans l’Éden contemporain.

Sa photographie est kaléidoscopique ! Ses séries sont ainsi profondément plurielles et rassemblent aussi bien une photo d’un objet abandonné que celle d’une plante majestueuse en passant par un homme solaire tout en mixant couleur et noir et blanc, image documentaire comme plasticienne. Un véritable éclatement stylistique qui crée des séquences de vies comme s’il s’agissait d’un film non pas imaginé mais rêvé ! Des « Vivants » à sa recherche sur le transhumanisme (H+ 2015/2018) en passant par « Ether » (2015) consacré aux traces de l’activité humaine dans le ciel, Matthieu Gafsou crée comme il l’appelle lui-même « des narrations frustrantes et lacunaires » de notre présent. Des narrations conçues comme de véritables films qui donnent à voir des formes de réel et des pensées qui nous inspirent. Ce n’est pas étonnant car ce photographe qui se revendique quasi-sociologue a étudié d’abord la philosophie et le cinéma. Et s’il refuse de se considérer à tort comme artiste, ses photographies individuellement et surtout en série se développent dès qu’on les regarde comme des œuvres en mouvement. Avec lui, tout objet devient vivant comme sa série de chaises Tectona dans le désert ou celle de bancs « habités » dans le musée Picasso étrangement vide. Gafsou, un aventurier photographique du réel et de l’imaginaire !

.29
PHOTOGRAPHIE
Photo de Matthieu Gafsou - Tectona fauteuil bas Batten

Retrouvez-

France

Vente en ligne

www.tectona.fr info@tectona.fr

Magasins

Paris

36, rue du Bac

75007 Paris Tel + 33 1 47 03 38 05 paris@tectona.fr

Lyon

8, rue Antoine de Saint Exupéry 69002 Lyon Tel + 33 4 78 37 05 05 lyon@tectona.fr

Suisse

Vente en ligne

www.tectona.ch suisse@tectona.ch

Espagne

Vente en ligne www.tectona.es madrid@tectona.es

Italie

Vente en ligne

www.tectona.it milano@tectona.it

Vente à distance

Téléphone +33 1 47 03 05 05

Saint-Rémy de Provence

7, avenue Albin Gilles

13 210 Saint-Rémy de Provence Tel +33 4 32 62 05 05 saintremy@tectona.fr

Vallauris

3015, chemin Saint-Bernard 06225 Vallauris Tel + 33 4 92 96 92 29 vallauris@tectona.fr

Vente à distance

Téléphone +41 22 700 10 10

Vente à distance

Téléphone +34 91 781 18 45

Courrier

36, rue du Bac - 75007 Paris

Doudeville (Normandie)

Z.A. de Colmont

76560 Doudeville

Tel + 33 2 35 95 79 20 entrepot@tectona.fr Sur rendez-vous

Magasin

Nyon

Avenue Viollier, 4 - 1260 Nyon

Tel + 41 22 700 10 10 suisse@tectona.ch

Magasin

Madrid

Calle de Claudio Coello, 22 28001 Madrid

Tel + 34 91 781 18 45 madrid@tectona.es

Vente à distance

Téléphone +39 02 65 34 23

Magasin

Milan

Via della Moscova, 47/A

20121 Milan

Tel + 39 02 65 34 23

milano@tectona.it

nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT NOTRE CATALOGUE

www.tectona.fr

Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.