Page 1

ça roule ! Pour rester mobile et informé-e. #8 novembre 2021

15

nfant: Siège d’e ction et a conseils iale c é p s

Les véhicules électriques doivent faire du bruit et cela ne contente personne pp 4–5 Riponne

Croisettes

Blécherette Chauderon

Place de la Palud

Rue Tram Bus

LEB

m1

Place St-François

m3

Montbenon

trale

Cen

Stations Lausanne-Flon m2-m3

Nouveau tracé du m2 Tunnel existant utilisé par le m2 Tracé du m3 Tunnel existant utilisé par le m3

m2

Voie simple du m2 existante conservée en l’état Nouvelles stations

Stations Lausanne-Gare m2-m3

Avenue de la

Gare

Métros Un pas de plus pour le projet des métros lausannois. p 7 GARE CFF

Berne

Ouchy

TCS Section vaudoise tcs-vd.ch/blog

Vevey

promodal.ch, Lausanne

Renens

Hiver Technique et matériel pour la conduite. pp 11–12


SECTION VAUDOISE

Journée de la lumière

Le TCS Vaud s’engage pour la Journée de la lumière en contrôlant l’éclairage de votre véhicule et en proposant des kits Made Visible aux magasins de cycles vaudois.

P

rofitez de la Journée de la lumière du 4 novembre pour faire contrôler gratuitement votre véhicule au Centre TCS à Cossonay.

Votre section participe en effet une nouvelle fois à cette action de sécurité routière pour rappeler aux usagers de la route que les risques d’accident sont plus

Soyez visibles! Participez à notre concours et gagnez des prix pour votre sécurité. L’été est fini. Les jours raccourcissent. Alors soyez prudents et restez visibles en tout temps. Le TCS Vaud vous donne un coup de pouce en vous proposant de gagner des produits Made Visible by TCS. Il suffit de répondre à la question suivante: êtus ls sont v Lorsqu’i ouleurs ent de c de la uniquem s usagers le , s re b distance so m nt à une ie o v e s route de: 25 m . 15 m. 5 m. nne est la bo e ll e Qu ? réponse

2

ça roule ! | Novembre 2021

1er prix: sac rétroréfléchissant 2e prix: set de lumière vélo 3e prix: paire de lacets réfléchissants Envoyez-nous votre réponse par écrit d’ici au 12 novembre 2021 à concours@tcs-vd.ch. Les gagnants du concours seront avisés personnellement. Aucune autre communication ne sera faite dans le cadre de ce concours. Les prix ne sont ni échangés ni payés en espèce. H.I.

élevés en hiver et qu’il est important d’être visibles. Durant toute la journée, les spécialistes du TCS Vaud vérifieront l’éclairage, la pression des pneus, la batterie, les balais d’essuie-glace et les niveaux de votre véhicule. Les contrôles se font sans rendez-vous, de 8 h à 17 h. En tant qu’usagers particulièrement vulnérables, les piétons et les cyclistes seront aussi concernés par l’action du TCS Vaud. Durant la journée du 4 novembre, les visiteurs du Centre de Cossonay recevront du matériel de la campagne de prévention routière Made Visible, afin d’être vus lorsqu’ils se déplacent à pied. La Section propose également aux magasins de cycles vaudois de relayer ce message de prévention à l’aide d’objets rétroréfléchissants Made Visible à destination de leurs clients. Vous êtes un commerçant(e) et cela vous intéresse? N’hésitez pas à contacter le secrétariat du TCS Vaud au 021 863 13 33 pour obtenir davantage d’informations. H.I.


SECTION VAUDOISE

Nos adresses TCS Section vaudoise Route de Dizy 4, CP 91 1304 Cossonay sectionvd@tcs.ch Tél. 021 863 13 33 Formation et Perfectionnement Tél. 021 863 22 22 Technique et Contrôles Tél. 021 863 11 11 Point de Contact Cossonay Route de Dizy 4 1304 Cossonay Tél. 021 863 11 11 LU-VE 7h30–11h45 et 12h45–17h15 Point de Contact Lausanne-Gare Avenue de la Gare 44 1003 Lausanne Tél. 021 312 78 05 LU–JE 9h–12h45 et 13h30–18h Journal ça roule ! Rédaction: helene.isoz@tcs.ch tcs-vd.ch tcs-vd.ch/blog

tcssectionvaudoise

TCS SECTION VAUDOISE Impressum éditeur TCS Section vaudoise Tirage 140 000 expl. Paraît 8 fois l'an Président Yves-Stéphane Kellenberger Rédaction et Layout Hélène Isoz / Sara Bönzli Directeur artistique Alban Seeger Annonces publicitaires tcs-vd.ch/media sectionvd@tcs.ch Imprimerie Swissprinters AG Brühlstrasse 5, 4800 Zofingen Téléphone 058 787 30 00

Un regard dans le rétro A deux mois de la fin de l’année, réservons cet avant-dernier éditorial de 2021 à retracer les grandes lignes de ce jubilé exceptionnel qui a marqué les 125 ans de la création de notre Touring Club Suisse. Année doublement marquée par cet anniversaire, mais aussi par le Covid-19, qui a continué à perturber, en tous cas dans la première partie de l’année, toutes les activités professionnelles, culturelles et sociétales participant à la vie normale d’une communauté civile. Concernant cette période particulière, je ne reviendrai pas sur les aspects qui ont été relayés à l’envi et à raison dans la presse, et dont chacune et chacun ont perçu et vécu les méfaits sur nos activités quotidiennes et sur la société, en créant immanquablement certains clivages malheureux. Je m’attarderai plutôt sur l’autre partie plus festive qui a égayé cette année anniversaire, même si plusieurs manifestations ont dû être reportées, dans le meilleur des cas, voire tout simplement annulées. Notre AG s’est finalement déroulée en mai en présentiel, mais pas à Payerne – cela n’est cependant que partie remise! – et certes en appliquant les mesures strictes émises par nos autorités. La conduite de la Section s’est adaptée à notre temps, et nombre de séances du Bureau exécutif se sont déroulées dans la première partie de l’année en visioconférence, ce qui nous a permis de piloter cette grande section sans que nos membres et clients n’en subissent les conséquences pratiques, puisque notre outil de travail est resté opérationnel toute l’année. Encore un grand merci à toute notre équipe, qui s’est engagée sans retenue et avec motivation.

La célébration officielle des 125 ans d’existence du TCS s’est tenue à Genève, notamment en présence du Président de la Confédération, Guy Parmelin, qui a souligné l’esprit visionnaire du TCS. Les collaboratrices et collaborateurs du Siège n’ont pas été oubliés et tous ont été invités en deux fois à Berne pour célébrer cet anniversaire hors du commun. Pour notre part, tous nos organes ont participé à une sortie aux Diablerets avec une excursion sur le Glacier 3000. Pour son jubilé, le TCS a fait la tournée de plusieurs villes suisses, afin de venir à la rencontre de la population, et s’est arrêté à Vevey pour son étape vaudoise. Quatre espaces «découverte» ont donné l’occasion au public de découvrir l’histoire et l’engagement du club pour la sécurité routière et d’expérimenter l’avenir de la mobilité via différents scénarios. L’Assemblée des délégués 2021 s’est tenue en présentiel le 27 août au Châble/ VS avec la participation des 18 délégués vaudois qui s’emploient à défendre nos intérêts dans cet organe suprême. Le Président central, nouvellement réélu, s’est félicité de l’augmentation du nombre de nouvelles adhésions au sein de notre association, forte à ce jour de 1,5 million de membres. Je vous souhaite un bel automne. Restez prudents!

Yves-Stéphane Kellenberger, Président du TCS Vaud

Novembre 2021  |  ça roule !

3


SECTION VAUDOISE

Son artificiel pour les véhicules électriques: la solution ne ravit personne La réglementation concernant le son artificiel que doivent émettre les véhicules silencieux présente plusieurs défauts, selon les opposants au bruit et les associations des personnes atteintes d’un handicap visuel. Le débat se poursuit à Berne.

T

ous les véhicules électriques et hybrides neufs avec une homologation générale UE et importés en Suisse depuis le 1er juillet 2021 doivent émettre un son artificiel pour être surtout entendus des cyclistes et des piétons. Cette obligation, en l’état, ne réjouit cependant ni les opposants au bruit routier ni les personnes menacées par les véhicules trop silencieux. Pour rappel, la Suisse reprend ici une ordonnance de l’Union européenne, selon les accords bilatéraux. Elle n’a cependant pas d’effet rétroactif pour les véhicules dédouanés avant cette date. Techniquement, cela signifie que tous ces véhicules doivent être équipés d’un système d’avertissement sonore (Acoustic Vehicle Alerting System / AVAS), qui émettra un son dès le démarrage et jusqu’à 20 km/h, et en marche arrière.

Réglementation insuffisante Entre autres à l’origine de cette obligation, la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) se félicite de ce résultat «très satisfaisant», qui augmente «massivement» la sécurité des personnes avec un handicap visuel. Malgré cela, elle estime la réglementation «encore insuffisante», explique Joël Favre, responsable du dossier de la sécurité routière au sein du département de la défense des intérêts de la FSA. Pour ce dernier, les véhicules électriques devraient être obligés d’émettre un son artificiel dès l’enclenchement du moteur, même à l’arrêt. «Car une personne 4

ça roule ! | Novembre 2021

aveugle doit savoir si une voiture se trouve à proximité, prête à sortir d’une place de parc», donne-t-il pour exemple. Pour la FSA, «l’interprétation audacieuse des mots de la réglementation par certains» pose aussi problème. Selon le texte, le son artificiel doit être «semblable» à celui émis par un véhicule équipé d’un moteur à combustion interne. «Le terme «semblable» est très précis et bien assez contraignant pour les constructeurs, estime Joël Favre. Un aveugle doit en effet pouvoir distinguer facilement et avec certitude qu’une voiture arrive dans sa direction ou se trouve à proximité. Elle ne pourra cependant pas y arriver s’il entend d’un côté un bruit futuriste de véhicule spatial et d’un autre un son rappelant le chant d’un oiseau.» La fédération déplore dès lors que certains essayent de «détourner l’esprit de la loi, en tordant à leur guise le sens de cet adjectif». Pour améliorer la sécurité des personnes atteintes d’un handicap visuel, la FSA est donc prête à se mobiliser une nouvelle fois, assure Joël Favre.

Du bruit supplémentaire Fervente combattante des nuisances sonores subies par la population, la Ligue suisse contre le bruit n’est pas non plus ravie. Loin de là. Si l’association assure comprendre les préoccupations de la FSA et reconnaît l’utilité sécuritaire du système AVAS, elle prédit un «festival de bruit sur les routes». Alors même que le bruit routier

jugé excessif provoque des effets nocifs prouvés scientifiquement sur la santé de plus d’un million de personnes habitant aux abords des routes, rappelle-t-elle.

Au-delà du 20 km/h Mais qu’est-ce qui explique ce pessimisme? Il y a tout d’abord l’absence d’une limite de vitesse maximale pour l’activation de l’AVAS. S’il est stipulé que les véhicules électriques et hybrides doivent émettre un son artificiel au démarrage, il n’est écrit nulle part que le son doit se stopper au-delà du 20 km/h. «Les automobilistes pourront ainsi laisser vrombir leur système AVAS au-delà du nécessaire», remarque Sophie Ribaut, membre du comité de l’ONG. Et cela sans limite sonore? A cette question, l’Office fédéral des routes (OFROU) répond par la négative. A des vitesses supérieures à 20 km/h, les limites de bruit habituelles pour les véhicules routiers s’appliquent et le 75 dB(A) ne doit donc pas non plus être dépassé par les voitures électriques et hybrides. Une réponse qui ne convainc pas la Ligue suisse contre le bruit. Cette limite doit être atteinte uniquement durant l’homologation des véhicules, précise Sophie Ribaut. «Cela ouvre la brèche à l’industrie automobile et aux automobilistes, qui peuvent imaginer et fabriquer toutes sortes de systèmes capables de respecter les limites de bruit uniquement durant ces mesures officielles», estime-telle.


Crédit:Fotolia

SECTION VAUDOISE

Bruit routier: un sujet CH

Outil marketing Si la Ligue suisse contre le bruit regarde d’un mauvais œil la réglementation, elle a clairement les constructeurs automobiles dans le viseur. Premièrement, parce que ces derniers utilisent depuis plusieurs années le son artificiel des véhicules électriques comme un outil marketing. En proposant par exemple un pack sonore avec des haut-parleurs à l’arrière et sur les portes, mais aussi des systèmes sonores qui augmentent avec la vitesse, énumère Sophie Ribaut, en citant Bon à savoir. Ensuite, parce que l’association se souvient de la fameuse tricherie lors des contrôles antipollution et craint que les constructeurs essayent de fausser les mesures lors de la phase d’homologation. Et de rappeler dans ce sens les révélations de l’émission télévisée Kassensturz. En s’appuyant sur des essais réalisés par le Dynamic Test Center à Vauffelin (BE), nos confrères avaient en effet démontré fin 2015 comment les constructeurs déjouaient le procédé de mesure du bruit grâce à une commande automatique de clapet d’échappement. Si les clapets exclusivement destinés à faire du bruit sont interdits en Suisse depuis 2016 pour les nouveaux types de véhicules, cette interdiction ne concerne toutefois pas ceux soumis au droit antérieur, regrette la Ligue suisse contre

le bruit. Ce que confirme d’ailleurs le Service des automobiles et de la navigation du canton de Vaud (SAN). Chef expert des véhicules légers au SAN, Benjamin Borlat doute cependant de la possibilité d’une nouvelle tricherie ou solution pour jouer avec la réglementation. «Les nouvelles normes mises en place depuis 2016 sont devenues tellement complexes, qu’il me paraît compliqué de les contourner. Bien sûr, rien n’est impossible. Mais développer des solutions coûterait tellement cher, que cela n’est actuellement pas intéressant pour les fabricants.» Quoi qu’il en soit, la Ligue suisse contre le bruit ne compte pas lâcher le morceau et poursuivra sa lutte contre les «abus issus de l’introduction du système AVAS».

Préoccupation nationale A Berne, le débat autour de l’AVAS n’est pas nouveau et les autorités suisses ont démontré qu’elles prenaient le sujet au sérieux (lire ci-contre). Cet été, le Conseil fédéral a ainsi profité de sa réponse à l’interpellation de la conseillère nationale Verte Marionna Schlatter pour annoncer que la Suisse allait défendre au niveau international la limitation de l’utilisation des AVAS à une vitesse de 20 km/h. Une piste qui pourrait peut-être enfin satisfaire tout le monde. Hélène Isoz

Plus d’informations sur l’AVAS et sur l’action des polices vaudoises et du Service des automobiles et de la navigation sur tcs-vd.ch/blog

Cela fait plusieurs années que l’AVAS fait parler de lui à Berne. En 2019, le Conseil d’Etat PDC Konrad Graber se demandait déjà s’il n’y avait pas quelque chose de schizophrénique de produire du bruit artificiellement. Comme indiqué ci-contre, le Conseil fédéral a relevé encore cette année qu’il entendait «défendre au niveau international la limitation de l’utilisation des AVAS à une vitesse de 20 km/h». Plus généralement, la problématique du bruit routier est bien présente sous la coupole. Le Parlement suisse a adopté au début de cette année une motion «visant à réduire de manière efficace le bruit excessif des moteurs». Depuis, le Conseil fédéral examine des mesures pour y parvenir. Avec à sa tête la conseillère nationale socialiste Gabriela Suter, la Ligue suisse contre le bruit aimerait que les radars acoustiques fassent partie de ce dispositif de lutte. Elle a d’ailleurs remis la compresse cet été avec une pétition forte de 17 000 signatures afin que le Conseil fédéral et le Parlement mettent un terme au «bruit inutile causé par les motos, les gros véhicules tout-terrain et les voitures de sport en ville et à la campagne». En Suisse, les nuisances sonores routières sont notamment combattues par l’assainissement des routes et la réduction de la vitesse. Ces dernières années, des cantons ont aussi mené des actions sur le terrain contre les véhicules bruyants. A l’instar du canton de Vaud, où les polices vaudoises, en partenariat avec le Service des automobiles et de la navigation, ont intensifié les contrôles routiers et les sanctions. H.I.

Novembre 2021  |  ça roule !

5


SECTION VAUDOISE

Démarrage en douceur Si de plus en plus de Suisses se tournent vers l’électromobilité, le marché du scooter électrique demeure encore relativement calme, selon Cyrill Deschamps. Entretien avec le propriétaire du garage Grandjean diffusion SA, à Avenches.

L

es scooters électriques présentent de nombreux avantages: meilleur bilan financier à long terme qu'un véhicule thermique, réduction significative du bruit, dégagement réduit d'émissions nocives, etc. «S'ils sont principalement utilisés en ville et dans les agglomérations pour de courts trajets, les scooters électriques restent néanmoins encore peu vendus, en comparaison à d'autres véhicules électriques», estime Cyrill Deschamps. Le commerçant explique ce démarrage par différents facteurs. D'abord, le client potentiel peut être effrayé par le prix d'achat, plus élevé que pour un véhicule

thermique. Néanmoins, sur le long terme, en raison de sa capacité à fonctionner sans essence et aux frais d'entretien réduits (pas de vidange d'huile ni de changement des filtres), son bilan financier est meilleur que son équivalent thermique. La nécessité de devoir obtenir un autre permis – différent de celui de la voiture – peut également freiner certains clients, qui se tournent alors vers des véhicules électriques sans plaques, à l'instar des

trottinettes électriques, très répandues en ville. Enfin, l'autonomie moyenne des scooters électriques, qui se situe actuellement entre 80 et 100 km pour les meilleurs, est parfois jugée insuffisante. Mais Cyrill Deschamps reste optimiste: «La population suisse se tourne de plus en plus vers l'électromobilité. Je pense qu'il faudra encore trois à quatre ans avant que la vente de scooters électriques se répande davantage au sein des villes et des agglomérations.» L.R.

e-Mobilité partagée à Lausanne Lancé ce printemps, le projet «SMARGO – Shared Micro Cargo» de l'Académie de la mobilité du TCS connaît des résultats réjouissants dans les villes pilotes.

E

n mettant sur pied SMARGO, le TCS offre un concept de livraison unique au monde. Pour répondre aux nouveaux besoins de la mobilité urbaine, qui évoluent notamment en fonction du développement du commerce en ligne et du transport de marchandises, le TCS propose la location de différents petits véhicules électriques, pour de courtes durées. Ce projet, soutenu par l'Office fédéral de l'énergie par le biais du programme EnergieSuisse, connaît d'excellents

6

ça roule ! | Novembre 2021

résultats pour le début de sa phase de test. Après quelques mois seulement, le TCS se réjouit des résultats rencontrés à Lausanne: • Le nombre de réservations est de 65. Les véhicules sont utilisés pendant plusieurs heures presque tous les jours. • La durée d'utilisation moyenne est d'environ 5 heures, et ce chiffre est en légère augmentation. • Le véhicule le plus populaire à l'heure actuelle est la camionnette Goupil. Entièrement électrique, il permet de

transporter des marchandises pesant jusqu'à une tonne. • La camionnette Goupil est utilisée environ deux fois par semaine pour la livraison de produits locaux et est également sollicitée par les particuliers pour l'élimination des déchets. En raison de l'évolution positive de SMARGO, le TCS espère que le service sera poursuivi et étendu au-delà de sa phase test. Plusieurs villes ont déjà exprimé leur intérêt pour la mise en œuvre du projet chez elles. L.R.


SECTION VAUDOISE

m2 et m3: un nouveau pas Le Conseil d'Etat sollicite 320 millions de francs pour les projets de métros à Lausanne.

C

'est désormais un feu de circulation qui gère votre entrée sur l'autoroute à la jonction de Cossonay en direction d'Yverdon-les-Bains durant les heures de pointe. Actif depuis fin septembre, ce système, dit de dosage, «vise à faciliter l'insertion des véhicules dans le trafic en limitant les effets d'accordéon», a expliqué l'Office fédéral des routes (OFROU) lors d'une conférence de presse tenue au bord de la jonction fin septembre.

Mesure complémentaire Ce système est composé d'un feu tricolore indiquant aux usagers s'ils peuvent poursuivre leur route et prendre de la vitesse sur la voie d'accélération, qui a été prolongée. Autre spécialité valable uniquement en fin de journée: les conductrices et conducteurs peuvent utiliser la bande d'arrêt d'urgence pour avancer jusqu'au feu. Ils progresseront ensuite en alternance, selon les indications lumineuses. Bien qu'il soit automatique, ce système reste supervisé par les opérateurs trafic du Centre d'engagement et de transmission de la Police cantonale vaudoise. Si toutes les conditions de mises en place ne sont pas avérées, il peut être désactivé. Ce dosage complète un dispositif visant à réduire les congestions sur ce bout d'autoroute, composé de l'activation de la bande d'arrêt d'urgence active et d'un système d'harmonisation de la vitesse et d'avertissement des dangers.

Riponne

Croisettes

Blécherette Chauderon

Place de la Palud

Tram Bus

LEB

Stations Lausanne-Flon m2-m3

m1

Place St-François

m3

Montbenon

Nouveau tracé du m2 Tunnel existant utilisé par le m2 Tracé du m3 Tunnel existant utilisé par le m3

m2

Voie simple du m2 existante conservée en l’état

Pas de touchettes Arrêter sa voiture là où le moniteur d'auto-école nous a répété cent fois de mettre des gaz semble perturbant. D'ailleurs, lors de la conférence de presse, police et OFROU insistaient sur un temps nécessaire pour que les automobilistes s'habituent. Pourtant, au moment où nous mettons sous presse, aucun tamponnage ou autre accident n'avait heureusement été constaté, selon Olivier Floc'hic, porte-parole de l'OFROU. Il faut dire que la situation reste particulière. Malgré la levée de l'obligation du télétravail, le trafic autoroutier n'a pas retrouvé son niveau d'avant la pandémie. Au point de retarder d'ailleurs l'introduction de ce dosage à Cossonay. Il faudra donc attendre un peu avant de connaître les effets réels du système sur ce tronçon habituellement congestionné. Si ce dosage est novateur en Suisse romande, il en existe deux autres applications en Suisse alémanique. H.I.

rale

ent

eC

Ru

Nouvelles stations

Stations Lausanne-Gare m2-m3

Avenue de la

Gare

GARE CFF

Renens

Berne Ouchy

Vevey

promodal.ch, Lausanne

Un nouveau système de régulation est actif à la jonction de Cossonay depuis fin septembre.

Retrouvez les détails de cette nouvelle étape des métros lausannois à l'adresse tcs-vd.ch/blog

Novembre 2021  |  ça roule !

7

Crédit: Protentiel

Un feu pour doser le trafic

L

e Conseil d’Etat demande au Grand Conseil vaudois 280 millions de francs, ainsi que l’octroi de 40 millions de francs de garantie d’emprunt aux Transports publics de la région lausannoise pour avancer dans le projet de transformation du m2 et la construction du m3 à Lausanne. Augmenter la capacité du m2 et construire le m3 entre la gare de Lausanne et la Blécherette est indispensable pour répondre aux futurs besoins de mobilité du canton, assure le Conseil d'Etat. La population croît, l’agglomération Lausanne-Morges se développe et la fréquentation des transports publics a régulièrement augmenté ces vingt dernières années. Lors de sa communication de début octobre, le Conseil d'Etat a également annoncé que le concept de design intérieur des stations du nouveau m3 avait été choisi. La prochaine étape sera la mise à l'enquête publique du tracé du m3 entre le Flon et la Blécherette en 2022. Sous réserve de l'obtention des permis de construire, le m2 sera mis en service sur le nouveau tracé à l'horizon 2030 et le m3 à l'horizon 2031. Com./ H.I.


SECTION VAUDOISE

La fête a été belle à Vevey ia pluie qu Malgré la 5e anniverle 12 ponctué à Vevey, la fête a e S C T u d ts comm s saire es enfan L cle . ta e c u e q nifi à d e s sp été mag ur articipé jo p t e n d , o s s e e gratuit n de les adult imations l'occasio et des an Ils ont aussi eu de t e r du futu de nuit. mobilité r se dit comme la ie s rn n e a d d ter S . Ce se proje de du TC ents de r le mon es mom c x s u découvri to e d t ombreu n n a s is «reconna ous remercions le my thique et n sur la partage r ve n u e Le pour leu rs u Vevey». e it e is d v it Marché u rs u u d o e p c pla u TCS se se d w o h s uis Ro a d née en S cette an . H.I. e u iq n a além

Découvrez la galerie photos du 125e anniversaire du TCS à Vevey sur notre nouveau blog à l'adresse tcs-vd.ch/blog

Touring Club Suisse Section vaudoise, Infrastructures & Bâtiments Route de Dizy 4 - CP 91 | 1304 Cossonay tcs-vd.ch | sectionvd@tcs.ch | Télephone 021 863 22 23

Afin de renforcer notre département Infrastructures et Bâtiments, nous recherchons un:

Agent d’exploitation à 50 % Notre Centre de compétences de Cossonay couvre une surface d’environ 6,5 ha. Nos équipements techniques sont très importants. L’entretien des espaces verts et la propreté du Centre contribuent à l’excellente image et soulignent la qualité de nos prestations. Nous recherchons une personne qui connait les métiers de la terre et qui bénéficie d’un esprit pragmatique. Nous offrons de bonnes prestations proposées par une PME. Vos activités principales: • Entretien des espaces verts, taille des arbustes et plantation des fleurs. • Maintien de l’ordre et de la propreté. • En période hivernale, déneigement des chemins d’accès. • Support au Chef du département.

Votre profil: • Vous connaissez les activités liées à la terre et vous aimez être à l’extérieur. • Vous êtes soigneux et consciencieux. • Vous pouvez travailler de manière indépendante. • Vous êtes disponible et flexible (horaires selon les saisons). • Vous êtes domicilié dans la région de Cossonay. • Un flair pour les problèmes techniques est un atout. Si vous êtes intéressé par cette annonce et que vous désirez plus de renseignements, merci de contacter Monsieur Franck Miéville, Chef Infrastructures & Bâtiments au 079 327 03 19.

8

ça roule ! | Novembre 2021


SECTION VAUDOISE

Carte blanche Un siècle d'histoire Créé en 1921, le Service des moyens de transport était responsable des chemins de fer, de l’aviation, de l’aérostation, des horaires et du tourisme en plus des automobiles, de la navigation et des cycles. A cette époque, cinq employés géraient un parc automobile affichant 3'268 véhicules. Cent ans plus tard, le désormais Service des automobiles et de la navigation (SAN) a vu le nombre de véhicules augmenter d’une manière exponentielle pour friser les 600 000 véhicules motorisés. 100 ans au service du canton Les huit chefs de service qui se sont succédé ont vécu de nombreux changements auxquels le SAN a su s’adapter, en toutes circonstances. La création de contrôles itinérants sur le territoire vaudois, évitant des déplacements aux véhicules limités en vitesse (véhicules agricoles, etc.), la délocalisation des examens pratiques de conduite devenue nécessaire en raison des difficultés

de circulation aux abords de la «Bléch» ou la suppression du contrôle antipollution ne sont que quelques exemples. 10 ans de certification Dans une optique d’amélioration continue, le service a adopté un système de management de la qualité dans le but d’améliorer ses performances globales et de fournir une base solide à des initiatives permettant d’assurer son fonctionnement et de fournir en permanence des prestations conformes aux exigences de la clientèle et aux exigences légales. Le SAN obtient ainsi la certification ISO 9001 en 2011. Actions de prévention Soucieux de participer à la prévention et à la sécurité des usagers, le SAN organise et participe également à de nombreuses actions: • En association avec le TCS et la Police cantonale vaudoise, le SAN propose des ateliers aux conductrices et conducteurs de 70 ans et plus pour

leur permettre de gagner en confiance sur la route. • En partenariat, le SAN, les CFF et Mobilis offrent aux conductrices et conducteurs de 70 ans et plus, qui renoncent définitivement à leur permis de conduire, des bons d’achat sur divers abonnements. • Afin de promouvoir le transport multimodal, le SAN, Mobilis et Mobility s’unissent pour offrir aux personnes qui réussissent leur examen pratique de conduite un bon de réduction à l’achat de divers abonnements. • En collaboration avec le TCS et la Police cantonale vaudoise, le SAN organise des journées de prévention routière gratuites destinées aux motards. Plus d’informations sur le centenaire du SAN: vd.ch/san100

Pascal Chatagny, Chef du Service des automobiles et de la navigation (SAN) du canton de Vaud

PERMIS DE CONDUIRE

Cours de français

Profitez dès maintenant de 10% de rabais avec le code TCS10

L’Association Lire et Ecrire veut faciliter l’accès au permis de conduire aux personnes rencontrant des difficultés avec la lecture et l’écriture du français. Pour ce faire, elle propose des cours de préparation à l’examen théorique à Lausanne, Prilly, Clarens, Yverdon-les-Bains et Nyon. 18% des participants

aux cours de Lire et Ecrire ont pour objectifs de passer le permis de conduire, dit l’association. Plus d’informations en ligne sur lire-et-ecrire.ch ou au 021 329 04 48. Com. / H.I.

GRAND CONSEIL VAUDOIS

Félicitations, Présidente! Membre du Bureau exécutif et du Comité cantonal du TCS Vaud, Laurence Cretegny a été élue cet été au perchoir du Grand Conseil vaudois. La Section vaudoise du TCS félicite la première citoyenne du canton et lui souhaite une bonne année de présidence. TCS Vaud Novembre 2021  |  ça roule !

9


SECTION VAUDOISE

Quiz Etes-vous un bon conducteur? Question Selon le principe de la fermeture éclair:

A. Dès qu’il le peut, le conducteur rouge doit laisser passer alternativement sur la voie adjacente les véhicules qui ne peuvent poursuivre leur route B. Juste avant le rétrécissement, le conducteur rouge doit laisser passer alternativement sur la voie adjacente les véhicules qui ne peuvent poursuivre leur route C. Ce sont des conseils, sans obligation légale, on doit essayer de laisser passer l’autre conducteur au bon moment Bases légales (extraits): Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) du 13 novembre 1962 (Etat le 20 mai 2021)

Circulation selon le principe de la fermeture éclair. Art. 8/5 Si, sur une route à plusieurs voies dans un sens de circulation, l’une des voies ne peut être

Réponses: B

empruntée sans interruption ou si une voie se termine, il convient, juste avant le rétrécissement de voies, de laisser passer alternativement sur la voie adjacente les véhicules qui ne peuvent poursuivre leur route.

Le TCS à domicile La station de contrôles vadrouille encore au mois de novembre, tandis que le Point de Contact mobile s'est déjà rangé des affaires.

La station de contrôles mobile du TCS Vaud propose six prestations: • Contrôle sécurité • Test pré-expertise • Test vacances TCS • Antipollution essence sans EOBD • Antipollution essence/diesel avec EOBD • Diagnostic électronique Attention: les véhicules de plus de 2 m 40 de haut et de plus de 3.5 tonnes ne peuvent pas être contrôlés, de même que les camping-cars et les utilitaires. Réservation obligatoire: 021 863 11 11.

10

ça roule ! | Novembre 2021

Dernier arrêt pour cette année: • Nyon, parking de la piscine de Colovray, jusqu'au 4 novembre La station de contrôles et le Point de Contact mobile se mettront ensuite à l'abri pour passer la saison froide.

Les dates de leurs tournées 2022 seront communiquées via notre journal et sur le site internet de la Section au printemps prochain. Plus d’infos en ligne via tcs-vd.ch, Où nous trouver. Réd.


SECTION VAUDOISE

Cours de conduite hivernale Pour éviter les accidents durant la saison froide, le TCS Vaud propose un nouveau cours de conduite.

E

n hiver, prudence! En raison des pluies, de la neige ou du verglas, les risques de glissades se multiplient sur la route. Mais comment les éviter? C'est la problématique à laquelle

A

vec la baisse de la luminosité, la pluie et les feuilles mortes, il est primordial de contrôler son éclairage. La première chose à faire est de vérifier que toutes les ampoules fonctionnent. Attention à ne pas rouler avec un véhicule borgne. Si l'on a un doute concernant le réglage des phares, il est judicieux de visiter son garage ou un centre professionnel TCS pour s'assurer du bon positionnement de ces derniers. En cette saison, les feux de jour ne sont pas toujours suffisants et les phares doivent parfois être enclenchés de jour. Remplacer son liquide lave-glace par un liquide adapté à l'hiver est très important, les températures pouvant descendre au-delà du zéro degré. Par la même occasion, faire vérifier le niveau de liquide antigel dans le moteur est une bonne idée. Il faut également penser aux pneus d'hiver. Il est recommandé d'avoir un profil minimum de 4 millimètres. La pression doit également être vérifiée et

le TCS Vaud propose de répondre avec son nouveau cours de conduite hivernale. Grâce aux nouveaux revêtements de ses pistes, simulant les routes hivernales, les automobilistes pourront tester les

limites de leurs véhicules en conditions glissantes. L'objectif de ce cours est de permettre à l'automobiliste de ressentir les sensations d'une glissade afin d'être en mesure, en conditions réelles, de les anticiper pour les éviter. Ce cours sera également l'occasion de donner les informations théoriques de base concernant l'équipement de sa voiture: contrôle de l'éclairage et des feux, vérification du profil des pneus d'hiver et gonflage, etc. Ces vérifications sont en effet essentielles pour prendre la route en toute sécurité. Le cours de conduite hivernale aura lieu fin novembre et début décembre au Centre TCS de Cossonay. Plus d’informations seront disponibles en temps voulu à l'adresse internet tcs-vd.ch/cours. L.R. Lire aussi en page 12 dans ce journal.

Equiper sa voiture pour l’hiver En hiver, la luminosité baisse, les routes deviennent humides, froides ou verglacées. Pour conduire en toute sécurité, voici quelques conseils techniques.

adaptée aux valeurs que préconise le constructeur. Enfin, il est aussi important de contrôler le bon fonctionnement de ses essuie-glaces. Le TCS offre de nombreuses prestations pour parcourir les routes hivernales en toute sécurité. Les experts du TCS Vaud

proposent des contrôles hiver ou pré-expertise. Au niveau de la formation, différents cours sont donnés pour exercer des situations délicates qui peuvent se présenter en hiver. Plus d'informations sur les contrôles en ligne sur tcs-vd.ch/controles. L.R. Novembre 2021  |  ça roule !

11


SECTION VAUDOISE

Conseil du pro

Les dangers sur la route en hiver et comment les éviter Lorsque l’hiver s’installe, la conduite devient plus dangereuse et les accidents plus fréquents. Voici quelques conseils pour aborder les routes hivernales en toute sécurité. Qu’il neige, qu’il pleuve, ou que les routes soient glacées, le danger principal en hiver pour les automobilistes sont les glissades. Il suffit d’un instant pour que le véhicule sorte de la route ou qu’il entre en collision avec un obstacle. Même si la route est propre, sans neige ni verglas, les accidents sont possibles. Il suffit que celle-ci soit froide pour que le risque de glisser

augmente. Pour éviter les accidents, quelques vérifications sont fortement conseillées. «L'essentiel, ce sont les pneus», relève Michele Convertini, futur directeur du TCS Vaud. «Il faut chausser les pneus d’hiver. Ceux-ci doivent être gonflés à la bonne pression et avoir un âge correct. Leur profil doit être assez profond – on recommande un profil minimum de 4 millimètres.» Il est également primordial d’avoir un véhicule propre, c’est-à-dire bien déneigé avec les vitres déglacées. Attention, si tel n’est pas le cas, les

amendes sont salées et les retraits de permis possibles!

«Dompter les glissades» D’un point de vue technique, les distances de freinage sont allongées et les réactions du véhicules augmentées, ce qui nécessite une conduite prudente. «Anticiper les freinages est essentiel: lâcher les gaz plus tôt permet d’avoir à freiner uniquement pour arrêter le véhicule», précise Michele Convertini. Choisir un rapport de vitesse adéquat en fonction du tracé. Pour préparer sa conduite hivernale, le TCS Vaud proposera, en début de

MICHELE CONVERTINI Chef formation et perfectionnement

saison, un cours «Dompter les glissades» (lire en page 11). Il conseille également de faire contrôler son véhicule afin de passer l’hiver sans encombre, auprès de son garagiste ou du Centre technique du TCS à Cossonay. Plus d’informations sur les cours et les contrôles du TCS Vaud à l'adresse internet tcs-vd.ch.

Cours de conduite

Cours 2-phases

Cours seniors

Cours auto

Cours auto et moto. Pour parfaire sa conduite avec le TCS. En adhérant au TCS, vous bénéficiez jusqu'à 100.- de rabais sur votre cours.

Conçu par des professionnels de la conduite et de la formation routière, ce cours permet de tester son expérience et de reprendre confiance.

Le TCS Vaud propose différents cours de perfectionnement pour les automobilistes allant du cours sur mesure au cours en groupe sur une journée, en passant par le module de 2 h 30.

Prochaines dates: 7, 8, 9, 10, 13, 14, 15, 16, 17, 20, 21, 22, 23, 24, 27, 28, 29 et 30 décembre 3, 4, 5, 6 et 7 janvier

Prochaines dates: 12 et 25 novembre 7 décembre 10 mars

Les cours se déroulent à notre Centre de conduite, équipé de piste glissante et tout terrain.

Prix Membre dès 310 francs Non-membre dès 360 francs

Prix Membre 120 francs Non-membre 170 francs

Prix Tarifs en ligne ou au 021 863 22 22

12

ça roule ! | Novembre 2021

rs N o s co u liers u ic rt a p p o ur ri p se s et entre h/cours tcs-vd.c 22 22 0 2 1 8 63


SECTION VAUDOISE

Contrôles de saison trôles N o s co n rticuliers p o ur pa prises et entre oles h/contr tcs-vd.c 1 11 1 0 2 1 8 63

Contrôle utilitaire

Décalaminage

Test expiration garantie

En 75 minutes, un technicien contrôlera votre utilitaire (jusqu’à 5 t.). Ce contrôle est aussi idéal pour les flottes. Autres prestations possibles: diagnostic électronique, géométrie, service climatisation.

Décrassez votre moteur à l’hydrogène. Cette prestation est valable pour les moteurs essence et diesel. Elle est bénéfique pour la consommation et les performances du moteur. Elle réduit aussi les émissions de gaz polluants.

Ce nouveau contrôle proposé par le TCS consiste à vérifier votre véhicule avant la fin de la garantie pour en connaître l'état et décider en toute connaissance de cause si des réparations doivent être effectuées ou non.

Prix Membre 150 francs Non-membre 250 francs

Prix Membre 180 francs Non-membre 270 francs

Prix Membre 150 francs Non-membre 240 francs

Technique & contrôles Contrôles lundi–vendredi 7h30–17h30 jeudi 7h30–18h45 samedi 7h30–16h Renseignements: lundi–vendredi 7h30–17h Contestations-litiges: jeudi (1x par mois) 16h30–18h45

Bulletin d’inscription Cours etet Contrôles Bulletin d’inscription Cours Contrôles A retourner au au TCS Vaud • Case postale 91 91 • 1304 Cossonay A retourner TCS Vaud • Case postale • 1304 Cossonay Nom et Prénom: Nom et Prénom: Adresse: Adresse: NPA et Localité: NPA et Localité: Téléphone et e-mail: Téléphone et e-mail: Date de naissance: Date de naissance:

N° de demembre membreTCS: TCS: N°

N° de et marque dudu véhicule: N° plaque de plaque et marque véhicule: N° de de de conduire: N° permis de permis conduire: Cours auto: Cours auto:

Cours moto: Cours moto:

Contrôle: Contrôle: Date choisie: Date choisie:

Date de remplacement: Date de remplacement:

Date: Signature: Date: Signature: Novembre 2021  |  ça roule !

13


SECTION VAUDOISE

Seniors A vos agendas! Jeudi 18 novembre 2021 Journée de Clôture du Groupement des Seniors Attention: le nombre de participants est actuellement limité à 120 personnes. Déplacement en voitures privées ou en transports publics Du 29 décembre 2021 au 2 janvier 2022 Réveillon au Tyrol Sortie en car

Campeurs Rencontre suisse des campings clubs du TCS du 10 au 12 septembre 2021 La première rencontre nationale des camping clubs du TCS s’est déroulée au camping TCS de Sempach du 10 au 12 septembre. Cette manifestation a rassemblé 350 membres campeurs venus des quatre coins du pays. Une septantaine de Romands, dont 10 Vaudoises et Vaudois (photo ci-dessous) y ont pris part. Les organisateurs avaient tout préparé pour que les participant(e)s puissent se distraire lors des olympiades du camping et se restaurer en toute sécurité, en respectant les

mesures de protection contre la covid. Cette première rencontre a connu un grand succès et toutes et tous ont apprécié de pouvoir se rencontrer, faisant fi de la barrière de röstis. Nous nous réjouissons de nous retrouver pour la deuxième édition.

Cyclotourisme

2021 – Belle Performance! Chères et Chers cyclistes, la période estivale touche à sa fin, mais nous profitons encore de belles journées chaudes pour nos activités. Pour ces 3 premiers trimestres 2021, nous totalisons 78 sorties/journées pour un total de 743 participants. Tenant compte de la situation pandémique, c’est une très belle moyenne de 9 à 10 participants par sortie. Magnifique performance de nos guides et un grand merci aux fidèles participants qui nous font confiance et à ceux qui nous découvrent.

Rétrospective du Jeûne fédéral 2021 au camping Gwatt à Thun C’est au camping Gwatt à Thun que 18 équipages et 38 personnes se sont retrouvés du 18 au 20 septembre pour passer le week-end ensemble. Au programme, visite guidée de Thun, repas et petit-déjeuner à emporter et distribution du gâteau aux pruneaux. Sous le soleil et la pluie.

Il nous reste encore de belles sorties sur le mois d’octobre. Pour les 2 mois restants, le programme est en cours de préparation. N’hésitez pas à visiter régulièrement notre site web à l’adresse tcs-velorando.ch. Le TEAM Velorando vous souhaite bonne route et prudence. Charles Perez Président TCS-Velorando

14

ça roule ! | Novembre 2021

Camping La Murée- remerciements Le comité TCS camping club Vaud tenait à remercier nos deux couples de gardiens, Antoinette et Jean-Jacques Pasche, ainsi que Claire Lise et Roland

Russi, qui ont œuvré pendant l’été pour la bonne tenue du camping de La Murée et l’accueil des touristes. Un grand merci à eux pour l’excellent travail.


SECTION VAUDOISE

Bien attacher son enfant en voiture En Suisse, un enfant sur deux est mal installé dans l’habitacle du véhicule. Fanny Gerber fait le point sur les erreurs à éviter.

Quelles sont les erreurs les plus fréquentes lors de l'installation des enfants en voiture? De manière générale, il est primordial que le siège ne soit pas attaché de manière trop souple. En cette période de l'année, il est également essentiel de retirer la veste de l’enfant avant de

l'installer dans le siège. En cas de choc, son haut du corps peut effectivement glisser entre les sangles et être projeté vers l'avant. On doit toujours pouvoir glisser une paume de main entre la ceinture et l'enfant. Si on craint qu'il ait froid, il est toujours possible de le recouvrir d'une petite couverture polaire.

Quels sont les éléments essentiels à vérifier avant de prendre la route? La première étape est d'installer le siège correctement. Il faut toujours se référer au mode d'emploi. Il est préférable de garder l’enfant dos à la route le plus longtemps possible, car le risque de blessure en cas de choc frontal est moindre. On déconseille également l'achat de sièges d'occasion: comme les casques pour les deux-roues, on ignore la vie qu'ils ont eue, s'ils sont encore en bon état, etc. L'idéal est d'acheter un siège neuf, recommandé par le TCS, et de s’assurer qu’il soit adapté à sa voiture. Quel rôle joue le TCS dans la sécurité des enfants en voiture? Depuis 1968, notre action principale est le crash-test. Le TCS examine plus de cent sièges par année et établit un classement en fonction de la sécurité, de l'utilisation/ergonomie et de la présence de substance toxique. Ce classement est disponible en ligne. Le TCS offre également un cours sur les sièges enfants (lire ci-dessous): installation correcte, erreurs fréquentes, vérification du siège installé, conseils d’achat. L.R.

Journée sur le siège d'enfant à Cossonay Le TCS Vaud organise une nouvelle journée dédiée à la sécurité des enfants en voiture. Cours et ateliers gratuits sont notamment au programme.

C

haque année en Suisse, près de 300 enfants ont un accident en voiture. Fort de ce constat, le TCS Vaud organise depuis plusieurs

années une journée gratuite pour tous et dédiée au siège auto pour enfant. Agendée au 20 novembre au Centre TCS à Cossonay, cette journée proposera des

–15% ièges r su les s e notre d d'enfants e gamm

informations générales sur les sièges d’enfants, des conseils d’achat et des ateliers pratiques. Celles et ceux qui le désirent pourront aussi participer à une séance d’informations théoriques pour creuser le sujet. Organisée une fois le matin et une fois l’après-midi, cette séance est également gratuite, mais il est nécessaire de s’inscrire à l’avance en ligne sur tcs-vd.ch/events ou au 021 863 11 11. L'équipe du TCS Vaud vous attend de 9 h à 16 h à Cossonay, avec un concours, des bracelets TCS Kids Help et un café qu'ils auront le plaisir de vous offrir. H.I.

Novembre 2021  |  ça roule !

15


Vaud Voyages proposé par l’Atelier du Voyage

«Il est grand temps de rallumer les étoiles» Guillaume Appollinaire

18 mois. C’est le temps qu’il nous aura fallu pour reprendre sereinement l’organisation de nos voyages en groupe. Nous sommes à présent confiants et nous mettons tout en œuvre pour que les programmes que nous avons soigneusement préparés se déroulent dans de bonnes conditions, pour votre plus grand plaisir et le nôtre.

Le jardin de l’Atlantique

Guadalquivir & Guadiana

Balade irlandaise

MADÈRE - du 14 au 22 mai 2022

CROISIÈRE - du 16 au 23 juin 2022

IRLANDE - du 20 au 27 mai 2022

Retrouvez

Voyage exclusif! Accompagnement dès Genève.

tous nos voyages sur L’ouest américain

tcs-vaud-voyages.ch

CROISIÈRE - du 27 novembre au 11 décembre 2022

ÉTATS-UNIS - du 24 septembre au 6 octobre 2022 Intéressés? Programme détaillé, renseignements et réservations

Vietnam-Cambodge

021 311 06 01

voyages@tcs-vd.ch

lu-ve 10h-12h et 14h-16h

www.tcs-vaud-voyages.ch

Organisation technique: L’Atelier du Voyage. Les conditions générales de l’Atelier du Voyage s’appliquent.


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.