JSH® Magazine #02/2022 (Since 1876, 146ème année), octobre 2022 à mai 2023

Page 1

146-147e ANNÉE

® SINCE 1876

LA TRANSMISSION

dans tous ses états

JSH.SWISS 2022 / #02 HORS-SÉRIE SSC CONGRÈS 2022 JOURNÉE D’ÉTUDE 2023 ISSN 1422-9323 ABO CHF 18.76 / AN CHF 14.60 | € 12,91

Bientôt 100 ans! La SSC, Société Suisse de Chronométrie, fondée à Genève en 1924, regorge de dynamisme et de forces vives empruntées aux différentes régions horlogères. Car à tour de rôle, ce sont les terroirs de Berne-Jura-SoleureBâle-Suisse-Alémanique, de Genève, de Neuchâtel et de Vaud-Valais-Fribourg-Tessin, qui en assurent la gouvernance. Planning 2023? Point fort, la Journée d’Étude (#JE2023), un concentré inégalable de savoirs transmis, d’échanges scientifiques et de networking. Il faut en être, il faut s’inscrire!

Photo ©SwissTech Convention Center

28 septembre 2023


STRENGTH OF TECHNOLOGY by the motorist of time

F0X.1X5 SHOCK DETECTION

(100X FASTER THAN AN AIRBAG)

HANDS: +200% UNBALANCE

F0X.4X2 HIGHER PRECISION HUMIDITY PROTECTION

WWW.ETA.CH


EDITORIAL

©David Olifson

Carte

maîtresse

Concrètement, et cette fois je promets de le faire, je vais me créer des cartes de visite* hyper sobres avec juste marqué dessus, mon nom, un semblant de coordonnées et, comme s’il s’agissait d’un titre de noblesse, la mention «Membre de la Société Suisse de Chronométrie.» Je fais déjà figurer cette précision au bas de mes mails et cela ne me coûte que la modique somme de CHF 80.00 par an pour l’adhésion individuelle. Imaginez un peu, qu’en balade autour de la planète, vous n’ayez que cette carte à la main, prête à être dégainée, nonchalamment, simplement, humblement. La classe! De quoi ajouter à votre stature naturelle un je ne sais quoi d’officiel et de confédéral. Et même dans nos milieux professionnels où tout le monde s’observe et se connaît, cela éviterait souvent de céder aux sempiternelles présentations convenues. Puis vous irez, sens corporatiste oblige, ajouter cette «appartenance» à votre profil LinkedIn. Au passage, hormis les likes obtenus, vous ferez connaître «votre» SSC. D’ailleurs, comment expliquer aux nouveau-nés du marketing et de la comm’, obnubilés par la pseudo-disruptivité de leurs idées, qu’il existe du si dense et du si authentique à portée d’un simple clic? Adhérer en deuxtemps-trois-mouvements (voir l’un des QR

Codes de la page 7), c’est s’ouvrir l’horizon sur une base de données unique, l’histoire de la chronométrie, puis sur un inimaginable networking. Presque 100 ans – en 2024 – que ce réseautage tient le devant de la scène SSC, en marge d’un congrès de deux jours tous les trois ans, avec soirée de Gala, ou d’une Journée d’Étude chaque autres deux ans! Il y a aussi les Petits Déjeuners horlogers et, depuis février 2023, ces afterworks dédiés. Et tout se déroule en mode passion entre gens de technique, de recherche, entre scientifiques et chercheurs, entre élèves d’écoles d’horlogerie parvenus à s’infiltrer. Depuis plus de 15 ans, je tente de ne jamais rater une occasion de me mêler à cet univers particulier peuplé d’intelligence et d’humilité. Récemment, sur la scène du SwissTech Convention Center, face aux plus de 800 spectateurs en présentiel, j’ai eu le bonheur d’identifier déjà deux intervenants qui, sans mon prêche récurrent pro SSC, ne seraient pas devenus membres. Non qu’ils ne la connaissaient pas, cette Institution. Juste parce qu’ils n’y avaient pas pensé. Ma carte*, voici ma carte…! Joël A. Grandjean Rédacteur en chef Membre de la….

Aussi sur Swiss-Watch-Passport.ch by JSH, magazine horloger français anglais *Cartes de visite rapides: printcesse.ch

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

3


Billight, la luminescence au cœur d’un savoir-faire horloger suisse innovant.


Un savoir-faire de haute précision également mis à votre service pour sublimer vos créations d’exception : Bureau technique et méthodes Fabrication de capsules et containers Remplissage conventionnel SLN Tampographie sur lunettes saphir Tampographie SLN Sérigraphie Pose traditionnelle, manuelle et stylographie Pose de blocks Billight 3D sur cadran Métiers d’art, peinture miniature et anglage

www.billight.ch billight@billight.ch


SOMMAIRE

Hors-Série SSC

JSH Archives & Patrimoine Case Postale 3238 – Etienne Dumont 5 CH-1211 Genève 3, Suisse www.journal-suisse-horlogerie.swiss Hors-série SSC Avec le soutien de la Société Suisse de Chronométrie info@ssc.ch +41 32 720 50 79 Editeur & rédacteur en chef Joël A. Grandjean, journaliste RP jag@jsh.swiss m +41 76 328 03 79 tel +41 44 586 79 27 Journaliste & horloger Vincent Daveau v.horloger@orange.fr Journalistes Emmanuel Alder emmanuel.alder@gmail.com Albert-J. de Buttes-LaCôte, TàG+41 ajdlc@tagpress41.info Henri-Maxime Khedoud, hmkhedoud@gmail.com Lorétan Khipas, TàG +41, ThePlace@TheRightPlace.ch Lee Warrien,TàG +41 lwarrien@tagpress41.info Comité de rédaction & experts Catherine Chatelain, SSC catherine.chatelain@ssc.ch Michele Fazzone, président SSC Michele.Fazzone@jaeger-lecoultre.com Remerciements spéciaux Elodie Parriaux, Begoña Tora, l’EDM Agences de presse: TàG Press +41, news agency CP 3238 – Etienne Dumont 5 CH-1211 Genève 3 www.tagpress41.info

Service de traductions St-LuSwiss, Shaniah Asha Gibson, présidente st.luswiss@gmail.com 146-147e ANNÉE

Spéciales dédicaces Marie Demille, Peter G. Rebeiz, Dave-William, Ralf-Arnaud, Manon, Zoé Maquette originale Copyrights et droits d’auteur Bernard Marendaz Sur cession extraordinaire à Joël A. Grandjean b.marendaz@optiproduction.com Press design & mise en page Gael Lugaz / Brandlift, graphisme, press design hello@brandlift.ch Impression Gabriel Jordi / Jordi AG Aemmenmattstr. 22 CH-3123 Belp gabriel.jordi@jordibelp.ch Voir aussi www.printcesse.ch (page 28) Partenariats & Soutiens adv-pr@jsh.swiss Philippe Perret du Cray (PPDC) Secrétaire Général, ppdc@jsh.swiss Laurent Sage, JSH France laurent.sage@jsh.swiss Abonnements & Dons presidence@jsh.swiss CCP 15-269360-9 IBAN CH84 0900 0000 1526 9360 9 BIC/SWIFT POFICHBEXXX Abonnements CHF 18.76 - 2 éditions/an abo@jsh.swiss ©JSH®, marque déposée Toute reproduction même partielle des articles, photos et illustrations parus dans le Journal Suisse d’Horlogerie JSH® – est encouragée sous toutes ses formes, éditoriales ou électroniques, sous réserve de demande préalable et d’autorisation presidence@jsh.swiss Swiss-Watch-Passports.ch (by JSH) Publication occasionnelle de contenus journalistiques parus dans JSH

® SINCE 1876

LA TRANSMISSION

dans tous ses états 28 septembre 2023

La une du Journal Suisse d’Horlogerie fondé en 1876.

JSH.SWISS 2022 / #02 HORS-SÉRIE SSC CONGRÈS 2022 JOURNÉE D’ÉTUDE 2023 ISSN 1422-9323 ABO CHF 18.76 / AN CHF 14.60 | € 12,91

Bientôt 100 ans! La SSC, Société Suisse de Chronométrie, fondée à Genève en 1924, regorge de dynamisme et de forces vives empruntées aux différentes régions horlogères. Car à tour de rôle, ce sont les terroirs de Berne-Jura-Soleure-BâleSuisse-Alémanique, de Genève, de Neuchâtel et de VaudValais-Fribourg-Tesssin, qui en assurent la gouvernance. Planning 2023? Point fort, la Journée d’Étude (#JE2023), un concentré inégalable de savoirs transmis, d’échanges scientifiques et de networking. Il faut en être, il faut s’inscrire!

03

Edito

07

Agenda 2023

08

Concours de réglage SSC

11

Interview cash

16/22 38

Carte maîtresse

Afterworks et p’tits déj’, networking trié

L’ultime reconnaissance des talents de régleur

Michele Fazzone, Président de la SSC (2021-2023)…

Échos des Fabriques

Scènes de science chronométrique

Ils en disent…

Perles de langage cueillies au Congrès 2022

Moteur 18

Le Temps Manufactures, calibres fiables et petits

24

Rolex, le repère

Matières 29

Patek Philippe et le silicium, les arts de la compensation

Métiers La rédaction de JSH assume l’entière responsabilité des articles publiés dans ce numéro

33

Swiss Electronic Cluster Carte mère et circuits imprimés, l’excellence suisse

Marché 34

6

Ce hors-série SSC JSH® Magazine (2022-2023) renoue avec l’Histoire horlogère. En effet, durant plusieurs décennies, le journal suisse d’horlogerie le plus ancien, JSH fondé en 1876, était l’Organe Officiel de la Société Suisse de Chronométrie créée en 1924. Premières retrouvailles autour de l’annonce de la Journée d’Étude 2023. Tirage spécial.

Moments

ProWatCH Culture & Savoirs Horlogers Suisses presidence@prowatch.ch Photographes, crédits photos DR / Visuels & photos libres de droits fournis par les structures citées Photos SSC @Petar Mitrovic

Photo ©SwissTech Convention Center

JSH® Magazine Organe officiel de JSH Archives & Patrimoine, organisation fondée pour faire revivre le Journal Suisse d’Horlogerie (JSH), le plus ancien magazine horloger, et pour digitaliser l’ensemble de ses éditions entre 1876 et 2002.

Laurence Rochat, athlète, ambassadrice Métier et «Questions de Temps»

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


AGENDA

MOMENTS

Nouveau: les ‘Afterworks’ de la SSC, 23 février 2023

Réservés aux membres et sur inscription, ces events font déjà le buzz. C’est le fameux Hôtel des Horlogers à la Vallée de Joux qui a été choisi pour accueillir le premier de ces pics de réseautage autour d’une thématique donnée ou d’invités triés. Tel le co-fondateur de l’AHCI, l’auteur maître horloger Vincent Calabrese, un esprit libre et bouillant, tel aussi Xavier Rousset, l’homme derrière XRby (La montre d’Art). n S’inscrire via le QR Code, places limitées

11 mai 2023 Petit déjeuner horloger lieu à définir! 28 septembre 2023, «La transmission dans tous ses états»

Sous le diminutif JE2023, la prochaine journée d’étude de la SSC se déroulera au SwissTech Convention Center de l’EPFL, à Lausanne. Il y sera question de trois types de transmission, chers à l’horlogerie: transmission mécanique, transmission du savoir, transmission familiale. Figure catalytique de visibilité assurée, Jean-Claude Biver lancera les hostilités et présentera, en compagnie de son fils Pierre, la nouvelle marque JC Biver. n Appel à Conférenciers: utiliser le QR Code jusqu’au 15 février 2023

La SSC

Histoire: depuis 1924, la Société Suisse de Chronométrie, plateforme d’innovation, de partage et de valorisation des connaissances, lien entre les diverses institutions de formation et de savoir-faire, réseautage unique dans le secteur horloger de la technique et des sciences de la Chronométrie. Siège et secrétariat: c/o Centredoc, Catherine Chatelain, Jaquet-Droz 1, CP 228, CH-2002 Neuchâtel. Membres: plus de 1400 (horlogers, techniciens, ingénieurs, professionnels, entreprises de la branche, marques et cotraitance). Organes, tournus chaque trois ans: Bureau exécutif et Comité, représentatifs des régions horlogères (industriels, institutionnels). Événements: 1 JE annuelle remplacée par un CIC sur 2 jours tous les 3 ans, Petits-Déjeuners Horlogers: en fonction des années Afterworks: en fonction des années Publications: Actes de la JE/CIC (1x/an) et Bulletin 2x/an. Site: www.ssc.ch Adhésion Suisse/Etranger: individuelle CHF 80.-/CHF 100. Étudiante, gratuité. Collective dès 250.- selon taille de l’entreprise n Adhérer à la SSC grâce au QR Code

www.ssc.ch Actualités du Hors-Série SSC à suivre sur Swiss-Watch-Passport.ch (by JSH)

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

7


Concours SSC

L’avenir du réglage

Mouvement fourni aux participants après montage. L’habillage est offert aux certifiés.

8

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


Appel aux inscriptions 2023! Inscrit dans le marbre des statuts de la SSC, le concours de réglage se dresse dans le paysage de la transmission des savoirs comme une ultime référence. Il déchaîne les passions les plus louables et, via l’adhésion de 27 centres de formation et ateliers privés de l’industrie horlogère en Suisse, il challenge chaque année une réjouissante floppée d’élèves. En 2022, ils étaient 140 à participer, dont 77 ont obtenu au premier passage leur sésame COSC. En d’autres termes, 55% des mouvements (chaque participant en a reçu un en kit, l’a assemblé et réglé) a passé avec succès les tests au Bureau Officiel de Bienne. Des garde-temps «réglés» dès lors baptisés Chronomètre, c’est-à-dire conformes à la loi confédérale et aux critères d’attribution des normes ISO 3159 et 65.

Le régleur pourrait-il disparaître? Cette science fondamentale de la chronométrie, qui est au calibre horloger ce que la préparation moteur est à la Formule 1, est en danger. En effet, l’excellence industrielle est telle aujourd’hui, sans parler des avantages que le silicium apporte dans l’équation volumes-qualité, que les compétences pointues d’un horloger-régleur sont de moins en moins sollicitées. Pourtant, bon an mal an, la SSC poursuit sa quête d’excellence. Et l’adhésion des élèves est au rendez-vous. Joël A. Grandjean

Inscriptions dès décembre 2022 info@ssc.ch

«Le meilleur moyen d’accéder à une main-d’œuvre de qualité est de soutenir la formation des jeunes générations et de faciliter leur intégration dans les ateliers» dit Michele Fazzone (g), président de la SSC, lors de la remise de prix aux trois lauréats. Dont le 1er prix Leïa Zozzoli (avec 433.85 points) formée au CEJEF Division technique Porrentruy par Nicolas Terreaux.

2ème prix, Margaux Suarnet (410.01 points), formée chez Audemars Piguet, Le Brassus par Patrice Buteau. 3ème prix, Noah Aouad (395.72 points), formé au CFPT Genève par Pascal Mottier.

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

9


Module Magnétique 2000G

Valeur du champ magnétique programmable (intensité et durée) Posage réglable avec indicateur angulaire Entrefer 60 x 60 x 60mm Gaussmètre et mesure acoustique intégrés www.h2i.ch info@h2i.ch

Fonction de démagnétisation


MOMENTS

Expresso avec Michele Fazzone Président de la SSC Propos recueillis par Joël A. Grandjean

Il semblerait qu’il y ait en ce moment des mouvements d’envergure dans les archives de Jaeger-LeCoultre au Sentier. Du tri, des déplacements de trésors, de la valorisation, de la sauvegarde patrimoniale en perspective...

«L’enfant de la Manufacture» Sûr que Michele Fazzone sera mis à contribution lui qui, en marge de son engagement «de milice» à la Société Suisse de Chronométrie, est le directeur Manufacturing de la Grande Maison. Car depuis l’âge de 6 ans, il en arpente les méandres et les recoins, puisque ses parents y travaillaient déjà et même, après leurs heures, embarquaient leur fils dans leurs tâches de ménage des locaux. «Mes parents ont

passé plus de 80 ans à eux deux dans la grande maison. J’y ai pris goût, me voilà dans ma 27ème année!» Certains ‘vieux de la vieille’, immuables figures combières croisées lors de visites en ces terroirs horlogers, s’en rappellent encore… A son tour, et le format l’oblige, Monsieur le Président se prête au jeu des questions cash de «l’Expresso avec…» Interview vérité, qui ne prend pas de gants. #JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

11


MOMENTS

Président de la SSC? Sous votre sympathie naturelle sommeille un ambitieux, ou un pistonné? C’est un bien grand titre! L’important, c’est ce qu’on arrive à faire tous ensemble. Et réussir à le faire en s’amusant, c’est encore mieux! Je suis membre de la SSC depuis 25 ans. J’ai toujours été fasciné par les rencontres qu’on pouvait y faire. Un jour, je suis passé du côté des conférenciers et là, les émotions sont encore différentes. C’est le Président de l’ancien bureau qui est venu me proposer le défi. J’avoue avoir très peu hésité d’autant que j’ai reçu le soutien de ma hiérarchie. Je ne savais pas vraiment ce que cela allait représenter comme travail mais je me suis dit que c’était le moment de rendre à la SSC ce qu’elle m’avait donné. Donc pas pistonné, mais plutôt fortement soutenu… Le réseautage, ça compte! Comment sont les relations dans un monde en «circuit fermé» comme la vallée de Joux? Nous avons ici une chance énorme à la Vallée de Joux, celle de vouloir se dépasser tous ensemble pour un objectif commun. Nous avons beaucoup de projets qui impliquent tous les acteurs de la Vallée de Joux, que ce soit via la SIC, l’ADAEV ou alors l’École Technique de la Vallée de Joux. Ces projets nous permettent de faire union et, dans ce cadre, nous mettons nos savoirs à disposition dans nos différentes maisons. Nous avons donc des relations formelles et informelles, mais dans le respect de la confidentialité de chacun. Vous estimez-vous «qualifié» pour gérer un bateau tel que la SSC? Qu’attend-on d’un Président en 2022? Je fais de mon mieux. Et j’ai autour de moi une équipe incroyable et il parait, aussi folle que moi; peut-on en déduire que nous sommes qualifiés? Nous avons

12

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

L’horlogerie mécanique, c’est compréhensible: «un ressort que l’on remonte et qui fournit de l’énergie à un régulateur qui compte le temps..» essayé d’apporter une dynamique à la SSC tout en perpétuant l’excellent travail des précédents bureaux. Le rôle du président est double pendant ces 3 ans, présider le bureau et la SSC en même temps. C’est une complexité et une charge importante mais cela me permet d’apporter de nouvelles idées tout en assurant l’ADN de la SSC.

Quels sont les «Comités» et leur utilité? Aujourd’hui la SSC est gérée par un comité constitué de quatre régions et de plusieurs partenaires importants de l’horlogerie. Il y a ensuite un bureau qui représente une région et qui gère pendant trois ans les différents événements en parfaite autonomie tout en continuant le développement de la SSC.

Évidemment, vous arguez que vous n’êtes pas seul, que vous ne seriez rien sans votre équipe! Parlez-nous donc de ce Comité? J’ai constitué mon bureau avec deux spécificités qui me tenaient à cœur. M’entourer d’abord de personnes n’ayant jamais été acteurs auparavant dans la SSC. Ce afin d’avoir des membres innovants tout en ayant un esprit horloger. Puis, comme la plupart ne se connaissait pas, il y a eu un «mélange de cultures.» En effet, dans l’équipe j’ai des collègues de travail, des représentants de marques concurrentes, des fournisseurs partenaires ainsi que l’ETVJ (École Technique de la Vallée de Joux). Dès notre première réunion, le feeling était au rendez-vous et l’équipe prête à relever les challenges les plus fous. Une aventure incroyable et désormais, une belle équipe d’amis.

Il y a deux commissions importantes, «Le concours de réglage» et «la Commission du bulletin (ndlr: la publication biannuelle de la SSC)». Nous pouvons nous appuyer sur un secrétariat central, Centredoc. Ce-dernier nous soutient opérationnellement et surtout son représentant fait partie du bureau. La particularité est que le président du bureau est également le président de la SSC pendant son mandat.

Au fait, rappelez-nous comment se passent les élections des présidents et de leur bureau? C’est le président sortant qui propose son remplaçant en respectant le tournus des régions. Ensuite, le nouveau président constitue son équipe et la propose au comité et à l’Assemblée Générale qui doivent l’élire tous les deux.

Les «appels à conférenciers» surgissent régulièrement dans l’actualité horlogère. Qui se présente, quelles sont les conditions pour postuler? L’appel est ouvert à tous, nous étudions toutes les propositions. Nous disposons d’une commission scientifique au sein du bureau. Elle réalise un énorme boulot en essayant de construire un programme équilibré par rapport aux choix de thématiques. Devoir dire non à une conférence est toujours pénible. Mais nous avons aussi le «Petit-Déjeuner Horloger» qui ouvre des possibilités et donne de la place également pour des conférences. Trouver des conférences de qualité est primordial. Mais le travail préparatoire entre les conférenciers et la commission scientifique est un gage de réussite pour le jour J.


MOMENTS

Michele Fazzone (tt à g), président de la SSC, et son Bureau (2021-2023), sur la scène du SwissTech Convention Center (EPFL).

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

13


Innovation et performance en mouvement

ActiVib Une solution innovante contre les chocs et le bruit

Le roulement ActiVib intègre un amortisseur qui le protège contre les chocs accidentels et amortit les vibrations sonores

MPS Micro Precision Systems AG Chemin du Long-Champ 95 2504 Biel / Bienne, Switzerland

www.mpsag.com Tél. +41 32 344 43 00 watch@mpsag.com

Site de production La Condemenne 199e 2944 Bonfol, Switzerland

Tél. +41 32 474 01 00 watch@mpsag.com


MOMENTS

L’important est de bien garder nos repères en faisant force d’un maximum d’amplitude

Chronométrie, horlogerie mécanique? A l’heure du TGV, fabriquer des «trains à vapeurs» ultra sophistiqués (technologies, matériaux, innovations), est-ce bien raisonnable? C’est vrai qu’aujourd’hui nous sommes entourés de technologies. Vous faites référence au train? Il en va de même pour notre voiture ou notre téléphone. Les technologies de pointe qui les équipent sont d’une grande utilité, mais qui serait capable d’en expliquer le fonctionnement? La montre mécanique, en plus d’être un objet de luxe qui permet de se distinguer, reste hautement technologique. Sauf que sa grande force est que son mécanisme est compréhensible par la personne qui la porte. Votre thématique 2022 parle d’amplitude, de repères. Vous «glissez» même dans la tendance actuelle de l’éthique durable alors que vous travaillez dans la Manufacture qui détient les secrets de l’Atmos? N’est-ce pas paradoxal? C’est exactement ce que nous voulions! Que les gens se posent des questions, que nous puissions leur donner la possibilité de s’ouvrir sur des nouvelles opportunités. Il n’y a aucun paradoxe dans tout ça!

Président de la SSC, un mandat de 3 ans. Au sujet de son ‘bureau’: «Dès notre première réunion, le feeling! L’équipe était prête à relever les challenges les plus fous.»

«Nécessités, réalité», selon votre terminologie 2022. Ne sont-ce pas là des notions qui tuent le rêve? Y a-t-il d’ailleurs encore du rêve à générer en sciences de la chronométrie? Rien ne tue le rêve! Il suffit de voir les yeux brillants des jeunes qui ont découvert la Vallée de Joux et la SSC lors du Congrès. Il faut faire confiance à ce qui se fait. Surtout, il reste encore de belles choses à faire autant techniquement qu’esthétiquement. Il suffit aussi de voir le travail présenté par les marques, partenaires et indépendants, lors de nos évènements: l’horlogerie innove encore et toujours. Il y a donc encore de la place pour rêver! n www.ssc.ch www.jaeger-lecoultre.com #JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

15


MOMENTS

Le féminin de fermoir, extrême complexité si simple d’usage

Il était une fois Boucledor, une pousse horlogère prestigieuse fabricante de bracelets, fondée en 1965. Denis Villars entre en chaire, face à l’auditoire SSC. Et nous parle d’un os, un sacré challenge pour les équipes. Contre vents et marées, contre toute logique peut-être, l’entreprise s’embarque dans la réalisation d’un fermoir alliant l’élégance et la fonctionnalité. Le brief est implacable, il vient du marché: entre autres, ni poussoirs ni outil à utiliser pour l’interchangeabilité, une ultra intuitivité d’usage... Au sortir de tests cruels, comme ce cycle de fatigue de fonctionnement complet (ouverture-fermeture) sur 5000 usages suivi d’un cycle en continu de 10’000..., la nouvelle boucle incarne un savoir-faire complexe si particulier et si rare. Les volumes de commande sont en route…! _AJdBLC n www.boucledor.com

109 degrés, température idéale

Attaquer le problème environnemental à la racine, via l’éco-conception qui consiste à imaginer un produit avec un impact environnemental minimum pour une fonctionnalité donnée. Cela passe par l’analyse ACV, le cycle de vie, outil encore peu usité dans l’horlogerie. Il permettrait pourtant «d’intégrer des contraintes environnementales dès la conception de ses produits», suggère Gaylord de Lamarlière, créatif éclairé épris d’éco-conception, ancien concepteur de calibres chez TAG Heuer, fondateur de 109 degrés. Dans la salle du Congrès SSC, une température idéale, un angle porteur, un zeste décalé d’humilité… _AJdBLC n www.109-degres.ch

À la recherche du génie qui sommeille

Parler d’employabilité optimisée à plus de 800 personnes issues de la technique et de l’ingénierie, dont beaucoup d’employés mais aussi des chefs d’entreprise, c’est l’exploit auquel le coach André Delafontaine s’est livré. Avec une terminologie qui restera gravée dans les mémoires des participants: ces fameuses «zones de génie» qu’il nous conviendrait de mieux délimiter avant de s’y installer plus souvent. La révolution mérite le détour! _JAG n www.geniuslife.me

16

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


SPONSOR OFFICIEL

D U 2 8 A U 2 9 S E P T E M B R E S W IS S T ECH C ON V EN T ION C EN T ER - L AUS A NNE

5700-Z - Potence à ouvrir et fermer les boîtes étanches

Mazars et l’approvisionnement responsable

Le saviez-vous? Sur les 4’300 tonnes d’or consommées par année, 52% le sont pour la joaillerie et l’horlogerie, tandis que les banques nationales en représentent 8% et la fabrication des pièces et des lingots 27%. Seul 33% de cet or provient du recyclage! Ces derniers-temps, la présence à des événements horlogers de Mazars, ce leader international de l’audit, de la fiscalité et du conseil, s’intensifie. Et la conférence de Franck Paucod au Congrès SSC regorgeait de prises de conscience utiles. Par exemple, 37% des 201 tonnes de palladium proviennent de Russie comme 22% des 183 tonnes de platine. Deux matières pour lesquelles le chemin est encore long en matière de recyclage. Selon les experts en 2021, le saviez-vous déjà, il ne resterait qu’une dizaine d’années d’extraction avant l’épuisement des réserves de diamants connues qui s’élèvent à 1’200 millions de carats (dont 650 en Russie)? Un carat équivaut à 20 grammes, une légèreté qui tranche avec la gravité du sujet abordé. _Loretan Khipas n www.mazars.com

TOOLS & EQUIPMENTS MADE FOR WATCHMAKING & MICROTECHNOLOGY

w w w.bergeon.ch


Moteur

Petits calibres,

grandes ambitions

Plus petits en diamètre qu’une pièce de 5 centimes (19,5) ou qu’une pièce de 1 centime d’euro (16,25), les calibres LTM 2000 et LTM 2100 conservent le diamètre d’encageage des anciens calibres 6.10 et 6.15 de Frédéric Piguet, à savoir 15.30 mm

18

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


Miniaturisation et fiabilité, plus-values Les pros connaissent la société Le Temps Manufactures sous l’acronyme LTM. Lancée en 2008, implantée dans les anciens locaux de Vaucher Manufacture Fleurier au cœur du Valde-Travers, dans le canton de Neuchâtel, elle maîtrise la quasi-totalité des métiers horlogers. Sur la scène du Congrès international de Chronométrie 2022, Christophe Lüthi raconte, données techniques à l’appui, l’actualité de deux calibres mécaniques de toute petite taille. Dans la galaxie des motoristes, cette offre LTM demeure une spécificité plutôt inhabituelle. Elle pourrait bien répondre aux besoins du marché, voire susciter de nouvelles envies créatives, notamment à l’heure où les grandes enseignes se mettent à toujours plus explorer les territoires joailliers. Vincent Daveau

Dans l’œil de mire du CEO Christophe Lüthi: la production de calibres de petites tailles, marginale dans un monde où les montres ont de forts diamètres, demeure nécessaire pour la création de garde-temps aux formes originales ou de bijoux donnant l’heure.

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

19


MOTEUR

Une manufacture à part Vincent Daveau, horloger et journaliste

E

n développant son bureau de méthodes et techniques, LTM a en 2014 l’intention de développer des produits en «private label». L’idée est de proposer des mouvements qui puissent répondre aux attentes du client et des acheteurs finaux.

Petits, mais fiables et de haute qualité

L’analyse a porté en particulier sur la mise en production de calibres mécaniques de petite taille qui, bien que marginaux dans un monde où les montres sont de fort diamètre, demeurent nécessaires pour la création de garde-temps dotés de formes originales ou de bijoux donnant l’heure. L’idée était de prendre des parts dans un marché où manque une véritable offre de qualité.

Le Temps Manufactures, fabrique spécialisée dans l’usinage de composants horlogers de très haute précision en petites et moyennes séries, emploie plus de 100 collaborateurs au centre de Fleurier (Neuchâtel). Le calibre LTM 2000, la version manuelle et la version baptisée LTM 2100 à remontage automatique sont des cœurs qui ont été conçus sur les bases de mouvements anciens des années 1990 élaborés par la manufacture Frédéric Piguet. Ces cœurs alors considérés comme les plus petits du marché portaient les références FP 6.10 et FP 6.15. Malgré leur similarité avec les modèles d’antan, la mise au point de ceux proposés par LTM a demandé 3 ans de développements. Les deux font 6 ¾ lignes et ont un diamètre d’encageage de 15,3 mm. La version manuelle a une épaisseur de 2,10 mm et une autonomie de 40 heures et l’autre, en raison de la présence de la planche d’automatisme, fait 3,70 mm avec une masse en platine ou 3,90 mm s’il est équipé d’une masse en tungstène.

Répondre à un besoin

Pour l’entreprise, le but n’était pas de créer un «clone» d’un produit existant, mais de fabriquer un mouvement de petite taille fiable et précis. Après de nombreuses études et pour gagner en stabilité de marche et en précision, les organes de régulation ont vu leur régime passer à 3,5 Hertz. Tous les composants du LTM 2000 ont été vérifiés puis fiabilisés et ceux magnétisables ont été remplacés par d’autres réalisés en inox amagnétique. Le calibre complet a ensuite subi toute une batterie de tests de résistance correspondant à un mode de porter contemporain (chocs, usure, magnétisme). Après analyse des résultats très satisfaisants, la société LTM a mis le mouvement à remontage manuel LTM 2000 sur le marché au premier semestre 2022. Disponible dans six hauteurs d’aiguillages et dans de nombreuses finitions, il devrait séduire des marques exigeantes en quête d’un cœur de qualité destiné à animer des montres de toute petite taille. Ou parfois même à des garde-temps plus imposants dont les calibres sont relégués dans un coin afin de laisser la place à des animations ou à des finitions un peu « envahissantes ». n

Plus de 100 collaborateurs au sein de la cette Manufacture qui, au cœur de Fleurier – Val de Travers, canton de Neuchâtel – occupe les anciens locaux de Vaucher Manufacture.

20

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


La solution pour votre mesure optique en milieu exigeant

Le nettoyage unitaire automatique maîtrisé

www.petitpierre.ch


MOMENTS

L’invention améliore les montres sans raquette

Comme chaque année, et le mot «international» dans le nom «Congrès de Chronométrie» le promet, des envoyés spéciaux nous viennent de loin. Fidèle à l’événement, Seiko Watch Corporation dépêchait un scientifique «mouvement» à l’origine d’inventions: Hisashi Fujieda, un pro de haut calibre. Recherches portant sur la raquette, utilisée dans de nombreuses montres mécaniques, ou plutôt sur l’absence de raquettes dans certaines montres récentes, une absence tendance qui oblige à œuvrer minutieusement sur la forme du spiral, ce qui requiert un haut niveau de compétence et qui s’avère chronophage. Quelque dizaines de milliers de simulations plus loin, voici que s’élucide la relation entre la forme du spiral et l’isochronisme, puis, c’est logique, se dessine une invention: un nouveau mécanisme de réglage isochrone pour les balanciers sans raquette. A la clef, une productivité améliorée et un réglage qui se fait sans retoucher le spiral _JAG n www.seikowatches.com

Un jour peut-être, une montre bien-être

Louis Moinet aimait les étoiles…

Le compteur de tierce retrouvé, alias le premier chronographe de l’histoire horlogère, avant même que le mot n’apparaisse dans le vocabulaire, servait Louis Moinet dans ses observations astronomiques. En 2022, voici qu’une pluie de météorites d’un nouveau genre a fait son apparition. Plus de 1000 NFTs propulsés à une vitesse si folle qu’ils ont tous percuté leur acheteur en 7 minutes! Inspiré par son incroyable Space Revolution, une pièce avec un calibre aux fonctions jamais encore réalisées, Jean-Marie Schaller n’en revient toujours pas: presque un demi-million de francs suisses en moins de 10 minutes. Qu’est-ce qu’un NFT? Il fallait être dans la salle du SwissTech Convention Center pour espérer comprendre le phénomène, ou disposer d’un numéro du journal suisse d’horlogerie JSH dans lequel Paul O’Neil, journaliste, décortiquait le phénomène. Reste que le Jurassien Schaller, habité par le désir de faire revivre l’un des discrets contemporains d’Abraham-Louis Breguet, un horloger auteur et passeur d’expertises, nous a scotchés: les hauts et bas du phénomène crypto-art, qui tend à stabiliser ses ivresses haut débit. _Lee Warrien n www.louismoinet.com

22

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

Puisque les considérations économiques font partie de la solution pour une transition écologique, autant se dire que l’industrie horlogère suisse, qui demeure un ambassadeur réputé, tant au travers de son image «nature préservée» que de ses clichés de pureté de l’air, se doit de tirer parti de cette nature, qu’elle soit d’ici ou ailleurs. «Des modèles d’affaires intégrant l’économie circulaire ainsi que la dématérialisation de nos sociétés devraient aussi assurer la durabilité financière des entreprises» professe Olivier Schär de BioPerf.biz. Et si cette nature si généreusement inspirante devait un jour inspirer la naissance d’un garde-temps doté d’une complication capable de concentrer la teneur en Swiss made de la montre ou de calculer le temps passé «au vert», c’est à dire passé dehors à se ressourcer. _AJdBLC n www.bioperf.biz



MOTEUR

Spécial initiés:

point mort et repère géométrique signé

Vincent Daveau, horloger et journaliste

L

a précision d’une montre mécanique dépend de réglages fins. Pour Rolex, comprendre et analyser la mise au repère ou la mise d’échappement est essentiel. Car cela doit permettre d’améliorer les performances des instruments équipés de groupe de régulation classiques à ancre suisse et balancier spiral. Quête ultime Un horloger soucieux de précision porte toujours une attention aux réglages du groupe de régulation. Afin de s’assurer d’obtenir une marche harmonieuse du régulateur à balancier spiral, il lui faut mettre la montre qu’il règle au repère ou qu’il la mette d’échappement, ce qui revient au même puisqu’il n’est ici question que de terminologie. Pour les lecteurs qui ne seraient pas rhabilleurs, il est avant tout essentiel de revenir sur le terme assez hermétique de «repère géométrique signé». Le dictionnaire G.A. Berner donne du repère la définition suivante: «Dans une montre, il faut placer la virole du spiral sur l’axe de balancier de façon qu’au point mort (position d’équilibre), le centre de la cheville de plateau soit sur l’axe ancre-balancier. Alors l’échappement est au repère. Si tel n’est pas le cas, les fonctions de l’échappement ne sont pas symétriques par rapport à la position d’équilibre».

24

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

Grâce à cette conférence menée par Cédric Hentsch et Félix Grasser de Rolex, le repère redevient une grandeur riche de sens, tant dans la maîtrise de son réglage que dans l’approfondissement des connaissances horlogères. La mesure du repère a donc pour objet de caractériser le décalage angulaire par rapport à cette référence d’alignement. En pratique, le contrôle se fait acoustiquement et le résultat est généralement donné en millisecondes. Cette méthode de mesure s’est développée durant les «Fifties» avec la généralisation d’équipements de contrôle de marche acoustiques comme le Vibrograf. Aujourd’hui, elle est affinée grâce à des caméras optiques à vitesse rapide qui permettent d’identifier visuellement les instants de dégagement pour comparer la différence de temps entre les différentes alternances que ne parvient pas à définir un micro-piézo. Repère géométrique D’un point de vue géométrique, le repère correspond au décalage angulaire entre la ligne des centres et le point neutre, c’està-dire la position de la cheville de plateau pour un couple nul dans le spiral. Formellement, la ligne des centres désigne la droite passant par l’axe de balancier et celle de l’ancre. Cependant, le repère étant obtenu à partir des instants du dégagement, la ligne à prendre en considération est celle qui passe par l’axe du balancier et par la position médiane de la fourchette au niveau de la cheville de plateau. Pour éviter toute confusion, le terme de «ligne d’échappement» est donc préféré.


MOTEUR

Dans l’amphithéâtre, les néophytes ont tout fait pour ne pas décrocher. Sur scène, à entendre la qualité des questions suite à leur exposé, Cédric Hentsch et Félix Grasser, de la R&D de Rolex, ont trouvé du répondant. C’est aussi ça, un Congrès ou une journée d’étude de la SSC.

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

25


MOTEUR

Conformément à la position du mouvement dans l’espace définie au travers de la norme ISO 3158 et pour un échappement à ancre suisse: «Le balancier doit être au repère, dans toutes les positions». Telles sont les consignes de réglage préconisées par la théorie horlogère classique enseignée en école d’horlogerie. Pourtant, des mesures réalisées dans des conditions spécifiques mettent en évidence une corrélation systématique du repère en fonction de l’orientation du mouvement. En somme, le phénomène de variation du repère selon l’orientation du mouvement provient du jeu radial des pivots de balancier. Sous l’effet de la gravité, l’axe de balancier se déplace dans ses pivotements, ce qui modifie la direction de la ligne d’échappement par rapport au point neutre. Le repère varie ainsi selon l’orientation du mouvement en atteignant ses valeurs extrêmes lorsque la ligne d’échappement est sensiblement perpendiculaire à la direction de la gravité.

Au contraire, le repère est égal à sa valeur au point milieu M lorsque la ligne d’échappement est en position verticale. D’autre part, le jeu de pivot influence l’étendue de la variation du repère. Plus le jeu est important, plus l’étendue est grande. Dans le cas extrême d’un jeu de pivots nul, la fonction serait une constante égale à la valeur. Bien que le paramètre soit surtout déterminé par les fournitures (pierres, axe de balancier, plateau et cheville de plateau), il peut aussi être impacté par l’assemblage, notamment au travers de la colinéarité des pierres, de l’ébat de balancier et des chaînes de cotes. Retrouver le signe du repère Aux vues du comportement du repère en différentes positions pour un calibre choisi, il suffit de quelques points de mesure dans différentes orientations pour reconstruire l’ensemble de la courbe théorique du mouvement. Or, les mesures acoustiques classiques dans les 6 positions horlogères répondent parfaitement à ce besoin. En effet, pour différentes orientations de mesure et une architecture de calibre connue, les va-

26

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

riables peuvent aisément être déterminées. Cependant, comme les mesures initiales du repère sont données en valeur absolue, il est nécessaire de tester l’ensemble des permutations de signes possibles et de retenir celle qui présente le meilleur ajustement d’une fonction sinusoïdale. Alternativement, il existe d’autres moyens pour déterminer le signe du repère, mais qui sont plus complexes et ne peuvent pas être utilisés en post-traitement. Pour n’en citer que deux, une première méthode consiste à coupler la mesure acoustique avec une technologie permettant de distinguer les alternances «tic» et «tac», comme par exemple un moyen de mesure optique. Une seconde technique repose sur le fait d’exercer une sollicitation au mouvement, de manière à générer un déphasage angulaire permettant de dissocier les deux alternances. Les gains La mesure conventionnelle du repère donne des informations qui peuvent s’avérer pré-

Objets de toutes les recherches et attentions, les calibres maison Rolex (ici un mouvement 3235)


MOTEUR

cieuses à la détermination du repère géométrique signé. Ces analyses redonnent du sens à l’essentiel des analyses chronométriques, car maîtriser la notion de repère évite d’avoir à tâtonner pour orienter le porte-piton. De plus, la prise en compte des variations selon les positions, l’amplitude ou la fréquence permettent la mise en place d’un processus de réglage à la hauteur des exigences des contrôles qualité des meilleures marques. Les études prouvent qu’un «réglage à zéro» se justifie. Ainsi la conversion du point mort en repère géométrique signé permet de prendre en compte les variations issues de l’amplitude de fonctionnement, de l’orientation du mouvement et de la conception du calibre. Signé Rolex. n

SIMPLE CONVIVIAL SANS FIL LE CHRONOMASTER ® AIR AVEC SON NOUVEAU TERMINAL WITSCHI. PRECISION IS PRECIOUS

witschi.com


BIENVENUE DANS TON IMPRIMERIE EN LIGNE, MAJESTÉ ! IMPRESSIONS ROYALES

SERVICE ROYAL

QUALITÉ SUISSE

PRODUCTION RESPONSABLE


MATIÈRE

Spiraux en silicium oxydé:

redécouvrir l’art de la compensation

Vincent Daveau, horloger et journaliste

D

e récents développements technologiques laissent entrevoir des évolutions du spiral. On sait certaines maisons avoir tenté des expériences avec des échappements constitués de très fines lames ressorts croisées fabriquées en silicium. Les résultats mitigés laissent encore leur chance à des groupes de régulation constitués d’un balancier et d’un spiral formé selon une spirale d’Archimède, dans l’esprit de celui mis au point il y a près de 350 ans par Christiaan Huygens (février 1675).

Il y a les tenants des spiraux en silicium et leurs détracteurs. N’en demeure pas moins que ceux en silicium oxydé, mis au point par Patek Philippe, ont permis d’améliorer sensiblement la précision chronométrique des montres qui en sont équipés. Coup de projecteur sur une aventure faite de perfectionnements infimes, d’équilibre et de fiabilité. Reproductibles à l’infini avec des variations infimes corrigeables par un juste appairage avec le balancier adéquat, il reste relativement fragile faute d’avoir la moindre ductilité et ne tolère aucun ajustement comme il est possible de le faire avec un spiral métallique. En revanche, la fabrication du spiral dans un wafer de silicium permet de modifier l’épaisseur des spires du spiral afin d’améliorer son rendement et son développement.

Ainsi, à la différence des spiraux laminés, le Spiromax® reçoit un renflement sur la courbe externe destinée à rigidifier la spire pour inciter le ressort à se développer de façon concentrique et un isochronisme parfait de l’oscillateur dans les positions horizontales. De fait, le Spiromax® offre les mêmes avantages qu’un spiral avec coupe terminale Breguet. Après les premiers essais la géométrie de la bosse a été ajustée de façon à moduler l’isochronisme

Parmi les avancées notables dans la mise au point de ces composants, les travaux réalisés ont permis de faire un grand pas, en témoigne le spiral à base de silicium présenté en 2006 par Patek Philippe dans une montre mécanique. Aux sources d’une quête Les objectifs reconnus du travail sur le silicium étaient de parvenir à obtenir un organe réglant insensible à la fois aux différentes températures et au magnétisme rémanent. Le spiral en Silinvar® mis au point par Patek Philippe est un ressort réalisé en silicium dont la surface a été oxydée (surface couverte d’oxyde de silicium). Si ce spiral d’un genre nouveau a résolu deux problèmes importants, ces minuscules composants réalisés par le procédé de photolithographie connue sous l’acronyme DRiE (Deep Reactive ion Etching) n’ont pas tout réglé.

Jean-Luc Bucaille, ingénieur de recherche à l’origine de plusieurs brevets chez Patek Philippe, Responsable Modélisation Mécanique. Ici, sur la scène du Congrès International de Chronométrie 2022

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

29


MATIÈRE

donné par le spiral pour compenser le retard généré par l’échappement. Le défaut lié aux forces de réaction dans les pivots, présentes dans toutes les positions, est également corrigé. Restait alors à régler le problème des positions verticales. Régler les perturbations Les défauts de marches aux positions verticales sont dus à la fois au balourd présent sur le balancier et à celui du spiral. Ils sont en partie liés au déplacement du centre de gravité de l’oscillateur. La perturbation liée au balourd du balancier se caractérise par une valeur nulle à une amplitude de 220° et il est possible de la corriger en augmentant le déséquilibre de ce dernier. De fait, son défaut, devenant plus grand par rapport à celui du spiral, le fait s’annuler. Mais il existe aussi des perturbations liées au fameux balourd du spiral. Pour les corriger au mieux, le plus simple est de réduire les masses suspendues. Pour y parvenir, il faut diminuer le poids du ressort formé en spirale. Différentes solutions sont possibles, mais le poids d’un spiral en silicium oxydé, pouvant être considéré comme négligeable face aux alliages métalliques, a permis un gain aussi énorme que pratiquement inattendu. Historiquement, la courbe Grossmann a eu pour effet de quasiment supprimer les défauts de marches dans les positions verticales. Son rôle était de ramener le centre de gravité au plus près de l’axe de rotation pour compenser la perte des spires internes au moment de l’assemblage du spiral au balancier. Cette courbe est aujourd’hui remplacée par le renflement sur la première spire du Spiromax® et la légèreté de l’ensemble a permis d’améliorer la marche. Seulement, la perturbation due au balourd demeure car il est impossible d’équilibrer parfaitement le balancier.

30

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

Les deux bosses du Spiromax® apportent des solutions simples pour corriger quatre défauts d’isochronisme, en les compensant les uns avec les autres

Le Spiromax®, spiral en Silinvar® mis au point par Patek Philippe: un ressort réalisé en silicium dont la surface a été oxydée (surface couverte d’oxyde de silicium).


MATIÈRE

Le calibre automatique PP-31-260, dans sa version PS QA LU FUS 24H à 409 composants, soit un Quantième Annuel (jour, date et mois), avec 2ème fuseau horaire et indicateur jour-nuit.

Cas pratique Il est important de comprendre que le déplacement du centre de gravité et le déplacement de la virole libre sont deux choses différentes, et que leurs effets perturbateurs sur la marche le sont aussi. Pour garantir une bonne chronométrie, ces deux paramètres doivent être considérés. La correction apportée par la modification de la première spire pour compenser les perturbations liées au déplacement du centre de masse affecte également l’isochronisme lié au développement du spiral. Après avoir défini la forme de la première spire, l’erreur résiduelle peut encore être corrigée en modifiant la forme de la dernière spire. Mais cela aura un effet limité sur les marches verticales. Comme les défauts de marches du balancier et du spiral s’additionnent, il faut chercher à compenser un défaut par l’autre pour une amplitude donnée. Malheureusement, il n’est pas envisageable de compenser les marches verticales sur la plage d’amplitude de contrôle des mouvements équipés de ces spiraux. La forme de la surépaisseur de la première spire du ressort en silicium est donc fondamentale pour obtenir une marche de qualité chronométrique. Celle-ci est calculée par simulation numérique. Et comme les spiraux en silicium oxydé ne se déforment pas et garantissent une signature chronométrique constante, il est possible de définir un balourd ciblé du balancier afin d’assurer une compensation parfaite des perturbations liées au balancier et au spiral, et cela dans la plupart des plages d’amplitudes classiques afin que la marche diurne soit inférieure à 1 seconde par jour dans les quatre positions verticales à des oscillations comprises entre 160° et 280°.

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

31


MATIÈRE

Jean-Luc Bucaille et sa conférence intitulée «L’histoire du Spiromax et de la Chronométrie chez Patek Philippe»

Cette latitude est également importante car on cherche encore à garantir une distance minimale entre deux spires consécutives lors de la contraction et de l’extension pour éviter un contact lors des chocs notamment. Les deux bosses du Spiromax® apportent des solutions simples pour corriger quatre défauts d’isochronisme, en les compensant les uns avec les autres. Les perturbations dues aux forces de réaction sur les pivots annulent le retard aux petites amplitudes créé par l’échappement. Et les marches entre les positions verticales liées à la gravité sur le spiral et le balancier se neutralisent en ciblant le balourd du balancier. En conclusion, on retiendra qu’il est évident que les perturbations décrites au début de l’article parasitent les corrections et que des variations sont visibles sur une large production de mouvements. Mais le gain chronométrique observé en pratique par l’usage des spiraux en silicium est énorme pour une plage d’amplitude comprise entre 200° et 320°. Les diverses améliorations des spiraux en silicium, étalées sur plusieurs années, ont permis d’accroître la qualité des réglages des garde-temps de la manufacture en étant équipés. Par rebond, elles permettent possiblement de garantir une chronométrie extrêmement précise et durable. n

32

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


MÉTIERS

Les métiers du swiss-made de la carte-mère

Par Emmanuel Alder / TàG Press +41

Le SEC, soit le Swiss Electronic Cluster, fait désormais partie du paysage économique helvétique. Ce pôle d’excellence des métiers de l’électronique, dont certains servent l’horlogerie, célèbre l’amélioration continue.

L’

humain est la matière première de la valeur ajoutée. Et le Swiss made pourrait bien, grâce à cette plateforme qui regroupe les acteurs du secteur de l’électronique parfois cousins de l’horlogerie, s’introduire au cœur des circuits imprimés. Valorisation des savoir-faire, aides à la formation A l’origine, il y a la volonté des membres fondateurs de valoriser dans l’électronique les personnels hautement qualifiés, de regrouper les sociétés pour développer de nouvelles compétences, d’améliorer les compétitivités et les productivités. Ainsi, la plateforme, qui initie un cercle vertueux et une chaîne de valeur entre ses membres, associe aussi les compétences et les réseaux dans un esprit de complémentarité. Entre autres incitations à faire toujours mieux et à certifier les compétences de l’être humain, le SEC, grâce à l’intégration en son sein du premier IPC Training Center

L’excellence électronique dans les montres? Certains membres du Swiss Electronic Cluster (SEC) ont aussi des clients dans horlogerie …

IPC prend ses quartiers à Neuchâtel Microcity. En abritant le premier IPC Training Center de Suisse, permet aux collaborateurs dans ce secteur de rattraper plus d’une dizaine d’années de retard en matière de certification. Car IPC est un «passage obligé» pour les sociétés du domaine qui, depuis la Suisse, désirent se lancer dans la bataille concurrentielle. L’Institut des Circuits Imprimés (IPC) existe en effet depuis 1957. Il regroupe plus de 3’000 membres dont la NASA. Et cette association mondiale a développé des normes devenues des références. Tant dans les secteurs des transports, du militaire, de l’aéronautique, de la sécurité des personnes et bien sûr, des MedTech. Alors, travailler avec ceux qui sortent de centres de formation agréés reste pour les donneurs d’ordre un gage d’excellence.

accrédité de Suisse (voir encadré), procurera à ses membres et à leurs collaborateurs, des réductions substantielles sur des offres de formation. D’ici là, concrètement, le Cluster est déjà à même de proposer un panel de formations de perfectionnement, de certifications, de séminaires et de conférences liés aux assemblages électroniques. Tandis que Ian Mauconduit, Manager industrialisation et méthodes chez Parker Meggitt, assure la présidence, le SEC doit son émergence à trois entités fondatrices: le GESO (Groupe électronique de Suisse occidentale), la FRSM (Fondation Suisse pour la recherche en microtechnique) et la SàrL Capqua qui chapeaute les formations IPC si nécessaires au monde de la carte-mère. n www.s-e-c.org #JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

33


Marchés

Laurence Rochat,

l’aura terroir

34

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


Madame l’Ambassadrice, l’atout classe Il y eut ces quelques crépitements d’émotion… Ceux qu’elle a suscité sur scène, lors du Congrès 2022 de la Société Suisse de Chronométrie. La larme pointait, chaque participant se pinçait un peu, se retenait. Sa puissance fragile faisait mouche, touchante, boostante. Le cadre? Une conférence autour des nouvelles formes de relation client. Laurence Rochat est à l’aise. Son micro casque lui laisse sa liberté de mouvements. Elle respire la résilience. Que ce soit par son lieu d’origine, ces contrées agricoles et horlogères, ou par sa fidélité à la Vallée de Joux et à la marque qu’elle représente, elle incarne mieux que personne un slogan qui fleure bon l’authentique: «Born in Le Brassus, raised around the world.» Joël A. Grandjean

Le livre que Laurence Rochat n’a jamais fini de lire…

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

35


MARCHÉS

Questions de temps

Laurence Rochat,

ambassadrice de marque Joël A. Grandjean

C

elle qu’Audemars Piguet a nommée Ambassadrice, parcourt désormais la Suisse et l’Europe centrale, après avoir consacré six années de sa vie au département «Hospitalité». Elle tisse ses propres liens avec les clients de régions où la marque n’est pas présente physiquement. Son riche vécu, mélange consistant de rigueur sportive et d’une douce vigueur emplie de charme, incite aux partages des émotions. Sensible aux rêves qui s’en donnent les moyens, elle se nourrit des personnalités inspirantes rencontrées, conjugue ses valeurs et son «esprit de famille» aux temps patients d’une désirabilité traçable, de l’établi au poignet. Avec bienveillance, elle se livre au fil de «Questions de Temps», ce format d’interview particulier, un rien invasif et inquisiteur. Alors, Laurence Rochat, c’était quand la première fois? Chaque fois n’est-elle pas une première fois?

Audemars Piguet Ces quelques chiffres démontrent la nécessité de pouvoir disposer d’une «Brand Ambassador» supra-nationale… Mai 2021: 150 points de vente| 64 boutiques|8 AP Houses |78 points de vente multi marque et corners Mai 2022: 119 points de vente| 63 boutiques|14 AP Houses| 42 points de vente multi marque et corners

36

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02

Elle entame sa quatrième vie… En filigrane, les espaces insondables des moments de solitude, dans l’effort ou la nature, dans l’absence soudaine d’un être parti trop tôt ou sous le feu peuplé des projecteurs du monde… Êtes-vous toujours à l’heure? Non … Et mon problème n’est pas d’arriver à l’heure mais de partir toujours en retard. Quel est le pire retard dont vous vous souvenez, celui qui vous a le plus mis dans l’embarras? Un test covid en retard qui m’a empêchée de recevoir le résultat à temps. Du coup, j’ai raté l’avion pour Moscou. Avec du recul, je me dis que cela devait être comme ça. Je ne m’acharne jamais, je fais confiance en mon destin. Existe-t-il un retard ou une avance qui vous a permis d’échapper au pire? Au pire non… Mais je me souviens d’une fois où si j’étais arrivée à l’heure pour prendre un téléphérique plus tôt, j’aurais été bloquée durant quatre heures, suspendue à un câble. Comme quoi le retard parfois fait bien les choses. Quel fut votre jour le plus long? Le 8 juillet 2015, le jour de la mort de l’homme de ma vie. Hormis une montre ou un gardetemps, quel est le design que vous considérez comme le plus intemporel? La Porsche 911. Indiquez-moi la longitude et la latitude précises de votre lieu de naissance? Je suis née à Pompaples, connue pour être le centre ou le «milieu du monde»! (Ndlr: Cette commune - 6°40′01″N, 6°30′40″E – est ainsi surnommée car les eaux du Nozon se partagent au «Moulin Bornu» et vont se

jeter d’un côté dans l’Orbe, puis le Rhin, puis la mer du Nord, et de l’autre dans la Venoge, puis le Rhône, puis la mer Méditerranée). Citez-moi l’objet personnel que vous souhaiteriez soustraire à l’emprise du temps, pour qu’il ne se dégrade jamais? Ma vaisselle en porcelaine qui date de 1997. Quel est le type de chronophage que vous redoutez le plus? Checker les réseaux sociaux avant de s’endormir… ou encore quand je passe trop de temps au téléphone. Un proverbe du sud dit «Vous avez l’heure, nous avons le temps!»… Ce proverbe prend tout son sens lorsque nous vivons dans le stress au quotidien. Nous ne prenons pas assez le temps d’apprécier le moment présent. Quel est le livre que vous avez mis le plus de temps à lire ou que vous n’avez jamais fini? «Napoleon Hill, Think and Grow Rich» Votre premier souvenir se rapportant à une durée, positive ou négative? Ma première course en ski de fond à l’âge de 5 ans, je m’étais embarquée sur le parcours des 5km au lieu des 2km, j’ai cru que le temps s’était arrêté. Quels sont vos moments qui ne devraient jamais s’arrêter? Les moments que je passe avec les personnes qui me sont chères.


MARCHÉS

«Nous ne prenons pas assez le temps d’apprécier le moment présent»

S’il vous arrive de pleurer, quelle est la fois où vous pensiez ne jamais pouvoir vous arrêter? Quand Philippe est décédé, j’ai pleuré tous les jours pendant plus d’une année. (Ndlr: Laurence Rochat partageait la vie de feu le célèbre chef étoilé Philippe Rochat). Quelle différence faîtes-vous entre temps et éternité? Le temps est le moment présent et l’éternité est la gardienne de ce fameux temps… Votre première montre? Une Swatch Flik Flak Si vous possédez plusieurs montres… quels rôles jouent-elles dans votre existence? Elles correspondent toutes à un moment important de ma vie ou à un cadeau.

Fermoirs innovants brevetés à complications.

Celle que vous aimeriez avoir le plus…? Code Coco Channel. La montre dont vous êtes le plus fier. Pourquoi, son rapport au temps, en quelques mots… La montre, modèle Promesse, que j’ai reçue d’Audemars Piguet pour ma médaille olympique en 2002. Si, privé d’indicateur horaire, vous deviez planter un objet personnel dans le sol pour qu’il vous renseigne sur l’heure qu’il est, à la manière de l’ancien cadran solaire… Lequel? Un sablier. n


MOMENTS

ILS EN DISENT...

«Le ‘Voyage vers un Luxe durable’ mêle à la fois rêves, sens des réalités et nécessités marquant les défis de la durabilité» Ainsi Pauline Evequoz, Head of Corporate Sustainability au sein du Chopard Group, conclut-elle sa conférence au Congrès de la SSC. JSH magazine suit fidèlement l’aventure de cette marque horlogère globale, officiellement communiquée depuis 2013. Articles sur demande: redaction@jsh.swiss n

«Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.» Cette citation de Winston Churchill sort de la bouche de Jérôme Cavadini, à la tête de la Manufacture Officine Panerai à Neuchâtel. Accompagné d’Anthony Serpry, il résume ainsi au Congrès de la SSC 2022, le chemin qu’il reste à parcourir jusqu’à la neutralité carbone. Plusieurs voies: les bâtiments, les processus, les partenariats, les People et bien sûr, les produits. L’objectif est clair, publiques sont les ambitions exprimées: d’ici 2030, réduire de 46 % les émissions directes et de 55 % les indirectes… n

«Un truc du genre, la phrase qui claque» Tombée naturellement comme une pépite brute sur le moelleux d’un parterre peuplé de personnalités et de pointures, cette phrase est sortie de la bouche d’un des élèves lauréats du concours de Chronométrie. Voici en substance et sauf défaut de mémoire: «Mon souhait serait qu’on donne un peu plus de place à l’humain dans cette industrie où il est très souvent question de gros sous… Mais je ne peux pas me plaindre aujourd’hui puisque ce concours de réglage met à l’honneur les horlogers.» La sagesse et la passion n’attendent plus le nombre des années. n

38

#JournalSuisseHorlogerie JSH 2022 / #02


CONGRÈS INTERNATIONAL CONGRÈS CONGRÈS INTERNATIONAL INTERNATIONAL CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE DE CHRONOMÉTRIE DE CHRONOMÉTRIE DE CHRONOMÉTRIE MANUFACTURE DE

Maxime SALARDI Jaeger-LeCoultre, Le Sentier

rê re

Ent

re

Ent

28 & 29 SEPTE

SWISS TECH CONVENTION CENTE

re

28 & 29 SEPTEMBRE 2022 SELLITA

SWISS TECH CONVENTION CENTER – LAUSANNE Independent Swiss watchmakers

28 & 29 SEPTEMBRE 2022

SWISS TECH CONVENTION CENTER – LAUSANNE

LIEU DU CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE SwissTech Convention Center, Lausanne, Suisse VOTRE HABILLAGE SUR MESURE MANUFACTURE DE BOITES ET BRACELETS

© SSC Société Suisse de Chronométrie ISSN 1023-2680

Les communications sont publiées sous l’entière responsabilité de leurs auteurs

S ES? ES

SWISS TECH CONVENTION CENTER – LAUSANNE

Catherine CHATELAIN Laetitia PETITPIERRE Léa TIECHE CENTREDOC, Neuchâtel

www.ssc.ch

28 & 2928SEPTEMBRE & 29 SEPTEMBRE 2022 2022 28 & 29 SEPTEMBRE 2022 28 & 29 SEPTEMBRE 2022 SWISS TECH CONVENTION CENTER – LAUSANNE

SWISS TECH SWISS CONVENTION TECH CONVENTION CENTER CENTER – LAUSANNE – LAUSANNE

EPÈR

Frédéric SCHÜTZ ETVJ, Le Sentier SECRÉTARIAT PERMANENT SSC

Avec le soutien de

s,

Umberto PELARATTI Audemars Piguet, Le Chenit

L’HOR COMMEN SON LOGERIE AJTU STE A SANS M P L I PERD T U D REPÈ RE SES E RES?

GAINERIE MODERNE

s,

Julien GATINET Dubois Dépraz, Le Lieu

c

c GERI GTEERNIT L O O R S S G L SOSNOON OANMEORGAIERMAEIEJAUAJL’UHESOTAREJUCSOTME MEN NA SéAAaNlM SLJTUESTLOGE T P P sLS é t e i t I I R S E P SANSSASAN, SrM T T I E P P L O U U P E E LRDIERTDNEUDESnDAEEécMDE AJUSTE sN R D I T ve RPESPE RÈPDRERERPERÈE SU REPRÈE RECSOD?RSREESSSS?SANS SE P L I T L’HORPREÈSR?ESMMEENS PERDR U D E SON LOGE?RIE AJRTUEPÈRES?E SES STE A SANS M P L I PERD T U D E RE R sité

COMMISSION SCIENTIFIQUE SSC

s,

Trésorier : Antonio LOPEZ Blancpain, Le Sentier

éalités et

sité

Secrétaires : Cyrille MATHIEU Kif Parechoc, Le Sentier Elodie PARRIAUX Jaeger-LeCoultre, Le Sentier

v

,r es

es

Vice-président : Thierry CHEVILLAT Audemars Piguet, Le Chenit

es

Président : Michele FAZZONE Jaeger-LeCoultre, Le Sentier

ACTES

sité

BUREAU SSC

éliatél,ilstirtéééesastleietéts ent n r a é , r né énc éc sv,ess, rvéesa e c éc v ve C C éalités et O O r M M C L L , ’ ’ O M M s L’HOL’HRHORLOHMCOORMM LEOM NvEeNT ENT

es

COMITÉ D’ORGANISATION

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE

s, sité es it,és, ss sisté s, es sesité e

ACTES

CIC2022

ACTES ACTES ACTES ACTES ACTES CIC2022

Ent

CIC2022

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022

MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE

CIC2022 CIC2022 CIC2022 CIC2022

Ent r EnEt nter rê re e r r Ent ê ê re rê

MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022

MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS

CONGRÈS CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022CIC2022 • Entre rêves, réalités réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajusteajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022 DE CHRONOMÉTRIE • Entre et nécessités, comment•l’horlogerie son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022 CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves,INTERNATIONAL réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste sonrêves, amplitude sans perdre ses repères? 28-29 septembre 2022

MANUFACTURE DE MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS CADRANS SOIGNÉS MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022

CADRANS SOIGNÉS MANUFACTURE DE CADRANS SOIGNÉS

CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022 CONGRÈS INTERNATIONAL DE CHRONOMÉTRIE CIC2022 • Entre rêves, réalités et nécessités, comment l’horlogerie ajuste son amplitude sans perdre ses repères? • 28-29 septembre 2022

La SSC remercie ses sponsors et partenaires


6 - 9 JUIN 2023 SALON PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

W W W. E P H J. C H