AI Québec

Page 1

Publié par / Published by


2


3


A I

Q U É B E C

L’équipe « AI Québec » souhaite donner un grand merci à tous les participants et les sociétés suivantes pour leur soutien et leur aide à faire de ce projet une réalité. The “AI Québec” Team would like to give a special thanks to all the participants and the following companies for their support and assistance in making this project a reality.

Rencontrez les personnes qui construisent un meilleur Québec pour demain.

Meet the people that are building a better Québec for tomorrow.


A I

Q U É B E C

AI QUÉBEC: UNE EXPÉRIENCE MULTIMÉDIA ET PLUS AI QUÉBEC: A MULTIMEDIA EXPERIENCE AND MORE SVEN BOERMEESTER, FOUNDER/CEO, INTERNATIONAL GROUP PUBLISHER Sven Boermeester, Founder/CEO, International Group Publisher with Callie Van Graan, Global Village COO

AI Québec présente le meilleur de l’écosystème d’innovation en intelligence artificielle du Québec. Dans ses pages, vous trouverez des vidéos en réalité augmentée qui accompagnent presque toutes les fonctionnalités, et lorsque vous utiliserez l’application gratuite GLOBAL VILLAGE AR, le monde du futur s’ouvrira sous vos yeux. Cette publication a pour but de célébrer les acteurs de l’écosystème québécois, mais elle s’adresse également à tous les chefs d’entreprise et décideurs qui sont à l’origine du changement dans leur secteur d’activité, au Canada et dans le monde. Cette édition inaugurale d’AI Québec n’est qu’une partie d’une série mondiale. Nous lançons actuellement des volumes dans villes partout du réseau de partenariat d’édition Global Village.world.

AI Québec showcases the best of Québec’s artificial intelligence innovation ecosystem. Embedded in its pages, you will find augmented reality videos that accompany nearly every feature, and when you use the free GLOBAL VILLAGE AR app, the world of the future will open up before your very eyes.

En faisant l’expérience AI Québec, vous faites partie de notre réseau Global Village, et nous sommes heureux de vous avoir. J’espère que vous vous joindrez à nous alors que nous poursuivons l’aventure de la série INNOVATE™.

This publication aims to celebrate those involved in the Québec ecosystem, but it is also meant for all business leaders and decision-makers who can effect change in their industries throughout Canada and throughout the world.

This inaugural edition of AI Québec is part of a global series. We are currently launching volumes in cities throughout the GlobalVillage.world publishing partnership network. By experiencing AI Québec, you are part of our Global Village network, and we are happy to have you. I trust you will join us as we continue the journey of the INNOVATE™ series. Sven Boermeester Founder/CEO International Group Publisher

Alexandre Sheldon

Brahm Glickman

Gia Bischofberger

Susan Heiman

Anita Naidoo

JR Griggs

Communications and

Associate Publisher

Production Director

Art & Design

Web Editor

Web Development

Partner

Multimedia Director PROMPT 1


12

A I

CHAPITRE | CHAPTER

1

LEADERS D'OPINION THOUGHT LEADERS

158

CHAPITRE | CHAPTER

2

PROMOUVOIR L’ÉCOSYSTÈME CHAMPIONING THE ECOSYSTEM

CHAPITRE | CHAPTER

7

MIEUX OUTILLER LES MÉDECINS ET CLINICIENS EMPOWERING DOCTORS AND CLINICIANS

258

32

Q U É B E C

CHAPITRE | CHAPTER

13

DES SOLUTIONS D’IA ADAPTÉS TAILORED AI SOLUTIONS

170

CHAPITRE | CHAPTER

8

L’IA POUR LA PLANÈTE AI FOR THE PLANET

296

58

CHAPITRE | CHAPTER

3

OUTILLER LES INNOVATEURS EN IA ENABLING AI INNOVATORS

182

CHAPITRE | CHAPTER

9

FORGER L’INDUSTRIE 4.0 FORGING INDUSTRY 4.0

CHAPITRE | CHAPTER

14

DES SERVICES PROFESSIONNELS À L’ÈRE DE L’IA PROFESSIONAL SERVICES IN THE AGE OF AI 2

310

CHAPITRE | CHAPTER

15

PRISES DE DÉCISION AUGMENTÉES AUGMENTED DECISION-MAKING


80

A I

CHAPITRE | CHAPTER

4

RECHERCHE UNIVERSITAIRE ET COLLABORATIVE PIONNIÈRE / PIONEERING ACADEMIC AND COLLABORATIVE RESEARCH

208

CHAPITRE | CHAPTER

10

UNE AVIATION RÉVOLUTIONNAIRE TRAILBLAZING AVIATION

320

CHAPITRE | CHAPTER

16

Q U É B E C

126

CHAPITRE | CHAPTER

5

FAIRE AVANCER LE SECTEUR DE LA SANTÉ ADVANCING THE HEALTHCARE SECTOR

232

CHAPITRE | CHAPTER

11

INNOVATION EN FINTECH INNOVATION IN FINTECH

Global Village CEO Global Village COO Associate Publisher Production Director Art Direction & Design

150

CHAPITRE | CHAPTER

6

L’INNOVATION EN TECHNOLOGIES MÉDICALES INNOVATION IN MEDICAL TECHNOLOGIES

242

CHAPITRE | CHAPTER

12

NOUVELLES FRONTIÈRES DU COMMERCE NEW FRONTIERS IN COMMERCE

Sven Boermeester Callie Van Graan Brahm Glickman Gia Bischofberger Susan Heiman

Email: info@globalvillage.world InnovationsoftheWorld.com GlobalVillage.world © Global Village Ventures LLC 978-1-949677-23-2

BÂTIR LA PROCHAINE GÉNÉRATION BUILDING THE NEXT GENERATION 3


A I

Q U É B E C

UN MOT D’INTRODUCTION DE LUC SIROIS A WORD OF INTRODUCTION FROM LUC SIROIS

INNOVATEUR EN CHEF DU QUÉBEC | QUEBEC’S CHIEF INNOVATION OFFICER L’IA, l’intelligence numérique, la maitrises des données, l’apprentissage profond - elles multiplient toutes la puissance des technologies et leurs impacts transformationnels. Mieux encore, elles permettent de mieux comprendre et d’avancer. Malgré les craintes et les hésitations, elles redonnent aux décideurs et décideuses un nouveau niveau de contrôle sur leurs destins. Plus encore, elles ouvrent la voie à la création de domaines entièrement nouveaux, à des transformations fondamentales de nos organisations et institutions, à une nouvelle ère de compréhension des phénomènes physiques, scientifiques, sociologiques et économiques. Elles ouvrent la voie à une nouvelle ère de découvertes, de prospérité et de développement responsable de la société. Ce livre, nous le souhaitons, sera pour vous un recueil d’inspiration. Quelles entreprises se propulsent à l’avant-garde grâce à l’IA ? Et comment ? Qui sont les créateurs de solutions disponibles dès maintenant, pour emboîter le pas et entamer cette transformation ? Quels acteurs de la recherche inventent, découvrent, et mettent aux monde les innovations dans ces domaines ? Quel est donc cet écosystème québécois qui aide les organisations à travailler ensemble pour accélérer leurs progrès, démultiplier leurs impacts, et créer des synergies hors du commun ? Ce livre est le fruit d’une belle collaboration entre tous les acteurs de l’innovation de l’intelligence artificielle québécois, et des efforts d’acteurs engagés envers le succès de la collectivité, dont Prompt et Alexandre Sheldon, le Forum IA et Marie-Paule Jeansonne, IVADO, Scale.AI, et tous nos collègues et alliés, la maison d’édition Globale Village World et tout particulièrement l’incroyable Brahm Glickman, mon complice éditeur de cet ouvrage et supporteur inconditionnel de ce projet un peu fou. Sa motivation, son énergie, sa bienveillance furent sans égal tout au long de ce long travail de collectionneur. Ce fut un honneur pour moi de travailler avec ces organisations et personnes extraordinaires, ainsi qu’avec avec les nombreux contributeurs dans la création de cet ouvrage collectif.

Il se veut un portrait, évocateur certes mais encore incomplet, des forces vives de cet incroyable écosystème québécois de l’innovation en IA. Il met en lumière les exploits des acteurs qui font bouger l’aiguille et font avancer la société grâce aux données. Ces acteurs sont publics ou privés, grands ou petits, dans tous les domaines. Ils se démarquent de par leur innovation, leur approche ambitieuse et responsable.

4

Plus qu’une source d’inspiration, nous souhaitons enfin que ce livre soit pour vous une étincelle, un déclencheur d’action. Vous y trouverez des idées, alliés, technologies, entrepreneurs, chercheurs, accompagnateurs, utilisateurs qui pourront vous propulser vers votre propre avenir… Pour qu’à votre tour, avec nous au Québec, vous puissiez faire progresser de façon exemplaire votre organisation, votre clientèle, vos usagers, voire l’humanité toute entière. Rendez-nous fiers !


A I

AI, digital intelligence, data literacy, deep learning, all amplify the transformational power of technology. Better still, they allow us to further our knowledge and accelerate our progress. Despite the legitimate fears and hesitations surrounding these emerging capabilities, they are already giving decision-makers a new level of control over their destinies. They pave the way for the creation of entirely new fields of inquiry. They trigger fundamental transformations in the inner workings of our organisations and institutions. They create new insights and broader perspectives on physical, scientific, sociological and economic phenomena. They set the stage for a new era of discovery, prosperity and sustainable development. We hope that this book will be for you a source of inspiration. What companies are rolling back the frontiers of AI innovation? And how? Who are the emerging solution-providers serving visionary clients across industries, helping them accelerate their own transformation? Who are the researchers inventing, discovering, and bringing

Q U É B E C

to the world new knowledge? What is this unique ecosystem helping organisations work together to drive progress, multiply their impact, and create extraordinary synergies in Quebec and the world? This book is the result of a wonderful collaboration between many enablers of AI innovation, including Prompt and Alexandre Sheldon, Forum IA Québec and Marie-Paule Jeansonne, IVADO, Scale.AI, and of many more colleagues and allies. Most importantly, it stems from the visionary commitment of Global Village World publishing, and especially of the incredible Brahm Glickman, my accomplice editor of this book and unconditional supporter of this ambitious project. His motivation, energy, dedication and true kindness were unparalleled throughout the long process of compiling and editing all these inspiring success stories. It has been an honour for me to work with these extraordinary organisations and individuals, as well as with the many contributors that made the creation of this collective work a reality.

5

This book is meant to be a snapshot - evocative yet only partial - of the driving forces that make up this incredible Quebec AI ecosystem. It highlights the achievements of the players who are tipping the scale, taking the lead, and promoting datapowered social progress. They are public or private, large or small, and work in all fields. They stand out for their bold, ambitious yet responsible approach to data-driven innovation. More than a source of inspiration, we hope that this book will a be spark, a trigger for action. In these pages, we believe you will find new ideas, allies, technologies, entrepreneurs, researchers, coaches, and users that can propel you towards your own future... So that in turn, alongside or powered by so many Quebec innovators, you can break new grounds for your organisation, your clientele, your users, and even perhaps for all of humanity. Go ahead. Make us proud!


UN MOT DU MINISTRE DE L’ÉCONOMIE ET DE L’INNOVATION, PIERRE FITZGIBBON A WORD FROM THE MINISTER OF ECONOMY AND INNOVATION, PIERRE FITZGIBBON L’intelligence artificielle (IA) transforme déjà en profondeur les procédés industriels ainsi que l’économie mondiale. Chaque jour, nous découvrons l’étendue de ses possibilités et le potentiel de ses applications dans tous les domaines. L’IA génère des emplois hautement spécialisés et très bien rémunérés, et attire des talents internationaux. C’est un vecteur de création de richesse incroyable. Au Québec, nous pouvons être fiers d’avoir été parmi les premiers à consolider notre position dans ce secteur stratégique et d’agir aujourd’hui en tant que pôle de développement majeur. Depuis mon entrée en politique, la croissance de l’IA et son application en entreprise est un dossier qui me motive beaucoup.

J’en profite pour saluer le leadership des organisations qui ont soutenu l’édition de ce livre. Ce projet rassemble une partie importante des forces vives du Québec en IA. Il constitue un symbole fort de la collaboration entre les intervenants du milieu et de leur mobilisation autour de projets communs. Il fait aussi office d’invitation pour les acteurs locaux et internationaux à venir bâtir l’avenir de l’IA sur des fondations solides, ensemble, au Québec. L’IA constitue un catalyseur de changement pour plusieurs secteurs d’activité du Québec, qui doivent miser sur l’innovation afin de demeurer compétitifs à l’échelle nationale et internationale. C’est d’ailleurs un domaine qui figure parmi les priorités de notre gouvernement en tant que levier de développement de l’économie québécoise. Je souligne avec fierté que le Québec regroupe l’une des plus importantes concentrations de chercheurs en IA au monde, notamment dans le domaine de l’apprentissage profond. Le défi demeure de traduire les résultats de la recherche en applications novatrices.

Nous visons à appuyer la recherche dans les domaines les plus prometteurs et, évidemment, à accélérer l’adoption massive de ces nouveaux outils technologiques par les entreprises. Nous continuerons à investir dans la formation de main-d’œuvre qualifiée, des techniciens aux postdoctorants, pour maintenir l’avantage comparatif du Québec. Les développements de l’intégration de l’IA dans les entreprises sont en effet propices à générer des résultats probants et des retombées économiques importantes. Pour y parvenir, des liens étroits entre les développeurs et les utilisateurs doivent être établis. Il faut aussi encourager et appuyer l’entrepreneuriat innovant.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon

6


Artifical intelligence (AI) is already making profound transformations in our industrial processes and in the global economy. We are understanding continuously more the scope of these possibilities and the awesome potential of these applications in all fields. AI is also creating high-skilled, high-paying jobs and attracting international talent to Quebec. This field of research and innovation is an incredible engine of wealth creation. Quebec can be proud to have positioned itself early on. We stand today as a major development hub in this strategic sector. The importance of the development of AI and its application in our businesses has been clear and constant for me ever since I entered politics.

government to support the development of our economy. I am proud to point out that Quebec has one of the largest concentrations of artificial intelligence researchers in the world, particularly in the field of deep learning. Our challenge is now to convert these research results into innovative applications. The Minister of Economy and Innovation Pierre Fitzgibbon

We will support research in the most promising sectors and will seek to accelerate the large-scale adoption of these new technological tools by businesses. We will continue to invest in the training of skilled workers, from technicians to PhDs, in order to maintain Quebec’s comparative advantage. Further integration of AI in businesses and organisations, but also in the public administration, for example in our health system, is indeed likely to generate strong results and significant economic benefits. To achieve this, close links between developers and users are required. Innovative entrepreneurship must be encouraged and supported. I would like to take this opportunity to acknowledge the leadership showed by the organisations behind the publication of this book. This project brings together many important players in Quebec’s AI ecosystem. It acts as a strong symbol of collaboration and mobilisation for the ecosystem. It also serves as an invitation to local and international players to come and build the future of AI on solid foundations, together, in Quebec. Artificial intelligence constitutes a catalyst for change in many economic sectors in Quebec, which must rely on innovation in order to remain competitive on a national and international scale. AI stands among the priorities of our

7


A I

Q U É B E C

AVANT-PROPOS DE L’ÉDITEUR PUBLISHER’S FOREWORD Il y a quelques années, j’ai eu la chance de me joindre à l’équipe de World Global Village en tant qu’éditeur associé pour aider à la publication des livres qu’ils avaient l’intention de publier au Canada. Étant originaire de Montréal, il était tout naturel que mon premier mandat soit de mettre en valeur l’écosystème d’innovation florissant de ma ville natale. La publication résultante - INNOVATE Montréal, publiée en 2019 - s’est avérée être l’une des expériences les plus enrichissantes de ma vie professionnelle. C’est dans le contexte de la production du livre de Montréal que j’ai eu la chance de rencontrer Luc Sirois. À cette époque, Luc était le directeur général de Prompt. Prompt, un organisme à but non lucratif dédié au financement et à l’accompagnement des partenariats de R-D entre les secteurs académiques et industriels, était présenté

dans le livre sur Montréal et Luc avait aussi contribué un article en tant que leader d’opinion. INNOVATE™ Montréal a été lancé avec grand succès, à tel point que peu de temps après le lancement, Luc m’a approché avec l’idée d’une nouvelle initiative, cette fois-ci axée sur l’écosystème de l’intelligence artificielle au Québec. C’est à ce moment précis que AI Québec est né. Peu de temps après, le monde entier fut aux prises avec la COVID-19 et il semblait alors probable que le projet de livre tombe à l’eau. Ce n’est que grâce à l’enthousiasme des visionnaires et des innovateurs que vous trouverez dans ce livre qu’il fut possible de produire cette impressionnante vitrine du savoir-faire et des réalisations du Québec. À tous ceux qui ont mis l’épaule à la roue pour produire ce travail hors du commun en ces temps si difficiles, dont Alexandre Sheldon,

8

Brahm Glickman Éditeur associé | Associate Publisher Global Village World directeur communication et multimédia chez Prompt, qui a aidé à diriger le navire, et surtout Luc Sirois, actuellement Innovateur en chef du Québec : je suis extrêmement fier d’avoir travaillé à vos côtés. Mes plus sincères remerciements et toute ma gratitude. Nous devrions tous être très fiers d’AI Québec.


A I

Q U É B E C

A few years back I was lucky enough to join the Global Village World publishing team as an Associate Publisher for the books they were planning to publish in Canada. Being a born and bred Montrealer, it was only fitting that my first initiative would be to showcase the thriving innovation ecosystem of my home town. The subsequent publication of INNOVATE Montreal in 2019 turned out to be one of the most rewarding experiences of my working life. As luck would have it, while producing the Montreal book I was fortunate to meet Luc Sirois, who at that time was the Executive Director of Prompt. Prompt, a non-profit organization dedicated to facilitating partnerships and R & D financing between businesses and the public research sector, was featured in the Montreal book and Luc contributed a wonderful Thought Leader essay for the publication. INNOVATE™ Montreal was released to great acclaim, so much so that soon after, Luc approached me with the idea of starting a new initiative, this time focusing on the Artificial Intelligence ecosystem that was flourishing in Québec. At that very moment, AI Québec was born.

Not long after, the world would be grappling with COVID 19 and it seemed likely that the book project would have to be shelved for another time. Only through the shear enthusiasm of the visionaries and innovators that you will find and learn about in this book was it possible to produce this amazing showcase of Quebec knowhow and achievement.

challenging times, including Alexandre Sheldon, Multimedia Director at Prompt, who helped steer the ship, and especially Luc Sirois, presently the Chief Innovator of Québec, and who I am extremely proud to have worked alongside of, my deepest thanks and gratitude. We should all be very proud of AI Québec.

To all those who showed the determination needed to produce this outstanding work during such

9


A I

Q U É B E C

IA ET MAITRISE DES DONNÉES AI AND THE MASTERY OF DATA APPEL POUR UN DÉVELOPPEMENT ET UN RAYONNEMENT DES USAGES BIENVEILLANTS A CALL FOR THE DEVELOPMENT AND DISSEMINATION OF ENLIGHTENED USES OF AI Face aux grands défis de l’humanité et du monde tel que nous le connaissons, face aux opportunités sans cesse grandissantes qui s’ouvrent aux industries et aux communautés, nos sociétés doivent se transformer plus que jamais à un rythme accéléré. La technologie permet de franchir les premiers pas, mais pour pleinement prendre son envol, il faut aller plus loin, faire preuve de créativité, d’innovation, et d’intelligence pour comprendre le pourquoi et le comment. Intelligence d’affaire, intelligence sur nos propres organisations, intelligence sur la science et ses multiples ramifications, intelligences sur nos marchés, nos usagers, nos opérations. Pour aller plus loin, innover plus, mais surtout innover mieux.

Humanity is facing era-defining challenges. Yet, in the face of these challenges, new opportunities emerge for industries and communities alike. Society can and must take full advantage of these new opportunities to step up and build new abilities to face the trials ahead. Technology is a fundamental first step. But we need more. We need to be creative, innovative, and smart in order to better understand the causes and the possible outcomes of our this new reality. Business intelligence, organisational intelligence, scientific intelligence, market intelligence, user intelligence, operational intelligence. We need new levels of capabilities along all these dimensions to rise up to today’s challenge, to innovate more, and above all… to innovate better.

Et pour ce faire, l’usage des données et de l’intelligence artificielle est incontournable.

To this end, mastering data and artificial intelligence is absolutely essential.

Aussi, forts de l’approche responsable qui fait notre réputation de par le monde et dont les principes sont cristallisés dans la déclaration de Montréal, notre écosystème a le courage d’aller de l’avant avec force et ambition. Une fois les bornes et les balises bien établies, dans le respect de la solidarité et de la démocratie, en complète protection de l’intimité et de la vie privée, armés de prudence et avec toute la responsabilité qui nous incombe, soyons plus que jamais de ceux et celles qui montrent au monde entier à quel point l’IA aide l’humanité. Face aux attaques sur la sécurité de nos données, sur l’intégrité et l'autonomie de de notre jugement et de nos choix éclairés, face aux peurs semées quant au sanctuaire de notre vie privée et de notre santé, restons de ceux et celles qui utilisent les forces de ces technologies pour protéger les gens et défendre la confiance. Continuons à déployer notre génie pour renforcer notre sécurité, la protection de nos réseaux, la véracité de nos informations. Continuons à créer la technologie pour détruire les menaces et renforcer nos institutions. L’intelligence artificielle dans les mains des citoyens permet de vaincre, à armes égales, les menaces et la malveillance, et de créer un monde toujours plus ouvert et inclusif. Nous devons tous être, à notre manière, des agents de changement positifs et inclusifs. Acteurs et actrices de l’écosystème québécois, canadiens et internationaux, engageons-nous plus que jamais à démocratiser et valoriser la génération et l’usage responsable des données et de leur intelligence. Soyons des ambassadeurs et ambassadrices au sein des entreprises, institutions et communautés. Développons encore plus les usages positifs et constructifs de ces technologies pour qu’elles fassent partie des solutions et frappent l’imaginaire des populations. Orientons notre vigileance, esprit critique et créativité vers le développement de tremplins, et non de freins, à l’avancement des sciences. Innovateurs et innovatrices d’ici et d’ailleurs, amplifions nos collaborations pour créer cette approche à la fois responsable et engagée, durable et ambitieuse, pour le futur de l’IA et de l’humanité.

Bolstered by the responsible AI approach that makes our reputation worldwide and whose principles are crystallised in the Montreal Declaration, our ecosystem is now enabled to move forward with courage and ambition. Duly noting the lines in the sand, promoting social solidarity and democracy, in full custody of personal privacy, and armed with prudence and a profound sense of responsibility, let us be the trailblazers who will show the world how AI can make a positive difference for humanity. In particular in the face of cyber-threats that jeopardize the sheer integrity of our digital foundations, the protection of our cognitive domain, the confidence to make informed choices and decisions, the trust in our institutions, in the face of fears surrounding the sanctity of our personal privacy and health, let us harness these technologies to protect people and build fortresses of trust. Let us deploy our collective genius to strengthen our digital safety, protect our exchanges, strengthen our technological and human networks, build more truthfulness in our information, fortify our institutions. Artificial intelligence in the hands of well meaning citizens will enable humanity to fight back against the threats and the malice... on equal terms, to create the more open, trusting and inclusive world we aim for. We must all be, in our own way, positive agents of change. Actors of the Quebec, Canadian and international ecosystems, let us commit ourselves to the democratization and promotion of responsible data innovation and intelligence. Let us be ambassadors within our companies, our institutions and our communities. Let us increasingly develop the positive and constructive uses of AI so they can create new solutions for a sustainable world and inspire others to do the same. Let us aim our vigilance, our critical thinking and our creativity to springboard - not dampen – science and society. Innovators from here and everywhere, let us unite to build this responsible yet committed, sustainable yet ambitious approach to the future of AI.

10


A I

Yoshua Bengio

Professeur titulaire, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Directeur scientifique, MILA

Julien Billot

Président-directeur général, SCALE AI

Mathieu Boisclair

Q U É B E C

Alain Lavoie

Président, IROSOFT, Président-directeur général, LEXROCK AI

Lyse Langlois

Directrice générale, OBVIA

Alexandre Le Bouthillier

Directeur général, JACOBB

Fondateur et président-directeur général, IMAGIA

Pierre Boivin

Andrea Lodi

Président et chef de la direction, CLARIDGE, Président du conseil d’administration, FORUM IA QUÉBEC

François Borrelli

Président-directeur général, NUMANA

Narjès Boufaden

Fondatrice et présidente-directrice générale, KEATEXT

Frédéric Bove

VP Communication, Événement, International, PROMPT

Professeur titulaire, POLYTECHNIQUE MONTRÉAL, Titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel

Philippe Molaret

Directeur technique, THALES AMÉRIQUE DU NORD

Pascal Monette

Président-directeur général, ADRIQ

Valérie Pisano

Présidente et cheffe de la direction, MILA

Isabelle Cayer

Rémi Quirion

Richard Chénier

Jean-Marc Rousseau

Hélène Desmarais

Gilles Savard

Directrice générale, CDRIN Directeur général, CENTECH Coprésidente du conseil d’administration, SCALE AI Fondatrice et présidente exécutive, IVADO LABS, Présidente du Conseil et chef de la Direction, CEIM

Scientifique en chef du Québec Directeur transfert technologique, IVADO Directeur général, IVADO

Luc Sirois

Innovateur en chef du Québec

Marie Gagné

Siegfried Usal

Madeleine Jean

Vincent Aimez

Présidente-directrice générale, SYNCHRONEX Directrice générale par intérim, PROMPT

Marie-Paule Jeansonne

Présidente-directrice générale, FORUM IA QUÉBEC

Françoys Labonté

Directeur général, THALES SOLUTIONS NUMÉRIQUES Professeur titulaire, Université de Sherbrooke, Vice-recteur à la valorisation et aux partenariats

Diane Côté

Présidente-directrice générale, MEDTEQ+)

Président-directeur général, CRIM

11


CHAPITRE | CHAPTER 1

Leaders d'opinion Thought Leaders

12


13


A I

Q U É B E C

STRATÉGIE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR LES GOUVERNEMENTS | AI STRATEGY FOR GOVERNMENTS

YOSHUA BENGIO, PROFESSEUR TITULAIRE, DÉPARTEMENT D’INFORMATIQUE ET DE RECHERCHE OPÉRATIONNELLE DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL, AINSI QUE FONDATEUR ET DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DE MILA ET DIRECTEUR SCIENTIFIQUE D’IVADO. YOSHUA BENGIO, FULL PROFESSOR, DEPARTMENT OF COMPUTER SCIENCE AND OPERATIONS RESEARCH AT UNIVERSITÉ DE MONTREAL, AS WELL AS THE FOUNDER AND SCIENTIFIC DIRECTOR OF MILA AND THE SCIENTIFIC DIRECTOR OF IVADO. Ma première passion restera toujours la compréhension de l’intelligence. Cela inclut les intelligences artificielles que nous sommes en train de perfectionner, mais aussi les intelligences naturelles. Ces dernières années, ma réflexion sur l’intelligence artificielle et humaine s’est souvent articulée autour de l’IA pour le bien social. Comment pouvons-nous veiller à ce que nos travaux profitent à la société, et que se passe-t-il lorsque les choses tournent mal ? L’IA présente un énorme potentiel dans de nombreux domaines, mais elle peut aussi être mal utilisée et conduire à des décisions susceptibles de nuire à la société et à notre environnement. En tant que chercheur en apprentissage automatique, je vois cela comme un problème d’harmonisation : comment pouvons-nous harmoniser le fonctionnement de l’IA et les activités des acteurs économiques avec les valeurs humaines et le bien public ? C’est à l’échelon gouvernemental que nous pouvons faire évoluer les comportements dans une direction plus favorable pour la société. Si nous voulons poursuivre notre quête d’innovation pour contrer les menaces qui pèsent sur l’humanité, nous devons établir une stratégie en IA soutenue par l’action des pouvoirs publics.

L’IA et la gouvernance mondiale L’IA bouleverse presque tous les secteurs et, dans les décennies à venir, elle est susceptible de stimuler considérablement la création d’emplois et la croissance économique. Ses effets transforment également les soins de santé, l’éducation et la façon dont nous protégeons l’environnement. Mes 30 années de recherche m’ont montré que le partage des connaissances constitue un moteur pour la recherche et le développement ainsi qu’un élément essentiel à son rythme de croissance exponentiel. Les gouvernements devraient encourager une culture de la science ouverte entre le milieu universitaire et l’industrie. Une meilleure coordination et un financement public de l’innovation pourraient inciter les entreprises à déployer une IA aux répercussions sociales positives, en favorisant l’ouverture et la transparence pour maximiser le rendement du capital investi.

ainsi que son transfert des entreprises aux milieux universitaires avec des licences appropriées.

Investir dans l’excellence en recherche La demande de talents en IA augmente rapidement et creuse un fossé de compétences à mesure que l’IA transforme les entreprises et redéfinit les emplois. Cela nécessite un programme d’éducation d’envergure, à la fois ouvert sur l’extérieur et tourné vers l’avenir, qu’il s’agisse d’éducation publique en matière d’IA, d’investissements substantiels dans les programmes de perfectionnement de la main-d’œuvre, de la formation universitaire des meilleurs talents en IA et de celle de la prochaine génération d’enseignants et d’entrepreneurs en technologie. Une gouvernance mondiale de l’IA fondée sur la réflexion inclusive – où les chercheurs, les éducateurs, les jeunes entreprises et d’autres groupes

Parallèlement à ce mouvement en faveur de la science ouverte, la réussite de l’innovation en matière d’IA dépend fortement de l’accès à des données pertinentes, mais certains obstacles liés à la vie privée et à la concurrence peuvent la freiner. Les gouvernements peuvent intervenir pour aider les chercheurs à accéder aux données. Ils devraient en outre explorer des pistes pour encourager le partage responsable de l’information entre entreprises

14


A I

Q U É B E C

participent au dialogue social élargi aux côtés des décideurs politiques et des entreprises privées – est essentielle pour favoriser l’expansion des écosystèmes d’innovation.

en matière d’IA et d’apprentissage automatique. Aujourd’hui, Mila rassemble plus de 500 chercheurs qui améliorent notre compréhension des principes de l’IA et conçoivent des outils pour aider le public à visualiser les changements climatiques, perfectionner la technologie de reconnaissance vocale, améliorer les résultats en matière de santé et accélérer la découverte de médicaments.

La concurrence en matière d’attraction et de rétention de talents en IA s’intensifie à l’échelle mondiale, alors que le monde se prépare à ses répercussions économiques. Il est important d’investir dans une recherche en IA motivée par la curiosité, de soutenir les partenariats multipartites et d’offrir une visibilité scientifique aux futurs leaders de l’IA.

Le perfectionnement de l’IA responsable sera toujours au cœur de toutes les activités de Mila. Pour l’avenir, j’espère que des instituts comme Mila ainsi que les secteurs privé et public continueront à établir et à soutenir des relations fondées sur la transparence et l’ouverture. En amont de ces transformations, nous devons travailler ensemble pour prendre les meilleures décisions collectives afin d’assurer des résultats bénéfiques et avantageux pour tous.

Mila et l’écosystème canadien de l’IA ont la chance de profiter d’une stratégie gouvernementale qui donne la priorité à l’innovation en IA. En soutenant notre croissance, nous pouvons repousser les limites et maintenir notre leadership scientifique dans le développement de nouvelles approches

15


A I

Q U É B E C

My first passion will always remain understanding intelligence. This includes the artificial intelligences we are currently developing, but the natural ones as well. In recent years, my thinking about artificial and human intelligence has hinged on AI for social good. How can we ensure that what we do will benefit society, and what happens when things go wrong?

My 30 years of research have shown me that knowledge sharing is a driving force for R&D and essential for its exponential growth rate. Governments should encourage a culture of open science between academia and industry. Enhanced coordination and government funding of innovation could incentivize companies to deploy AI with positive social impact, promoting openness and transparency to maximize the return on investment.

AI has vast potential in many areas, but it can also be misused and lead to decisions that could harm society and our environment. As a machine learning researcher, I think of this as an alignment problem – how can we align AI behavior and the activities of economic actors with human values and public good?

Alongside this push for open science, successful AI innovation is highly dependent on access to appropriate data, but certain barriers due to privacy and competition can block its potential. Governments can intervene to facilitate access to data by researchers and should explore avenues to encourage the responsible sharing of information between companies and from companies to academics, using appropriate licenses.

One way we can tilt behavior in a direction that will be better for society is at the government level. If we are to continue our pursuit of innovation in the face of threats to humanity, we must establish an AI strategy bolstered by government action.

Investing in Research Excellence The demand for AI talent is growing fast and widening a skills gap as AI transforms businesses and reshapes jobs. This requires an outward-looking and forward-looking education system broad in scope – from public education about AI and substantial investments in workforce upskilling programs, to university training of top-tier AI talent, thus nurturing the next generation of teachers and tech entrepreneurs. Global AI governance centred around inclusive development where researchers, educators, startups and other groups engage in

AI & Global Governance AI is disrupting almost every sector and, in the coming decades, will likely lead to job creation and significant economic growth. Such impacts are also transforming healthcare, education and how we protect the environment.

16


A I

Q U É B E C

Yoshua Bengio est professeur titulaire au Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’Université de Montréal, ainsi que fondateur et directeur scientifique de Mila et directeur scientifique d’IVADO. Reconnu comme l’un des plus grands experts mondiaux en intelligence artificielle et en apprentissage profond, il est colauréat, avec Geoff Hinton et Yann LeCun, du Prix A.M. Turing 2018, considéré comme le « prix Nobel de l’informatique ». Il est à la fois Fellow de la Royal Society de Londres et de la Société Royale du Canada, Officier de l’Ordre du Canada et titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR.

the broader social dialogue alongside policy-makers and private firms is vital for facilitating innovation ecosystems ripe for expansion.

Yoshua Bengio is a Full Professor in the Department of Computer Science and Operations Research at Université de Montreal, as well as the Founder and Scientific Director of Mila and the Scientific Director of IVADO. Considered one of the world’s leaders in artificial intelligence and deep learning, he is the recipient of the 2018 A.M. Turing Award with Geoff Hinton and Yann LeCun, known as the Nobel Prize of computing.

Competition to attract and retain AI talent is increasing globally as the world braces for its economic impact. It is important to invest in curiosity-driven AI research, support multi-stakeholder partnerships and provide future AI leaders with scientific visibility. Mila and the Canadian AI ecosystem are fortunate to benefit from a government strategy that prioritizes AI innovation. By sustaining our growth, we can push boundaries and maintain scientific leadership in developing novel approaches to AI and machine learning. Today, Mila rallies more than 500 researchers who are improving our understanding of principles behind AI and developing tools to help the public visualize climate change, enhance speech recognition technology, improve health outcomes and ramp up drug discovery.

He is a Fellow of both the Royal Society of London and Canada, an Officer of the Order of Canada, and a Canada CIFAR AI Chair.

The development of responsible AI will always be at the heart of everything Mila does. Moving forward, I hope that institutes like Mila and the private and public sectors will continue to support and establish relations grounded in transparency and openness. Ahead of these transformations, we must work together to make the best collective decisions to ensure beneficial and advantageous outcomes for all.

mila.quebec 17


A I

Q U É B E C

L’INTELLIGENCE NUMÉRIQUE, DE LA DONNÉE À LA DÉCISION | DIGITAL INTELLIGENCE, FROM DATA TO DECISION GILLES SAVARD, DIRECTEUR GÉNÉRAL | CEO, IVADO Moteur d’innovation, les données sont au cœur de la transformation numérique qui s’impose partout. Liées à plusieurs technologies numériques habilitantes arrivant à maturité dont, l’infonuagique, l’internet des objets, le 5G, le 3D, la réalité augmentée, la robotique, etc., ces données et leur valorisation par l’analytique sont les véritables activateurs de la création de valeur économique et sociétale. L’analytique des données, cette grande famille d’algorithmes, permet aux machines d’analyser les informations, de les digérer et d’agir selon le contexte, de la donnée à la décision. On parle alors d’intelligence artificielle, augmentée ou simplement d’intelligence numérique!

Data are everywhere: they are drivers of innovation and at the heart of the transformation taking hold all around us. Integral to many enabling technologies now maturing, from cloud computing to the Internet of things, 5G, 3D, augmented reality, robotics and more, these data and their valorization by analysis are the true activators of economic and social value. Data analysis, the extended family of algorithms, is what makes it possible for machines to analyze information, digest it and take context-based action: from data to decision. This takes us into the realm of artificial, augmented or simply digital intelligence. IVADO has positioned itself as a core actor in the Québec digital intelligence ecosystem, encompassing data science, operations research, and artificial intelligence (AI). Our vision is to accelerate Québec’s digital transformation by being a catalyst for progress in research into the harnessing of big data for decision-making. Drawing on the recognized expertise of a large academic community combined with industry partners, IVADO has become a lever for value creation as part of that transformation, and a key player in addressing the challenges of digital.

IVADO s’est taillé une place de choix sur l’échiquier québécois en intelligence numérique, englobant la science des données, la recherche opérationnelle et l’intelligence artificielle (IA). Sa vision? Accélérer la transformation numérique du Québec en catalysant les progrès en recherche autour de l’exploitation des données pour la prise de décision. Avec l’expertise universitaire reconnue de sa large communauté et ses partenaires de l’industrie, IVADO est devenu un levier de création de valeur de cette transformation et un acteur clé pour faire face aux enjeux du numérique.

Those challenges include the shortage of qualified labour, changing jobs and workflows, profound transformations to supply chains, ethical questions around responsible use of AI, and the difficulties companies face in adapting to the digital transition (notably SMEs, which make up the vast majority of Québec’s economic fabric).

Au nombre de ceux-ci, on peut noter la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, la transformation des emplois et processus, la transformation profonde des chaînes d’approvisionnement, les questions éthiques de l’utilisation responsable de l’IA ainsi que la difficulté des entreprises à s’adapter au virage numérique, notamment pour les PME qui constituent la grande majorité du tissu économique québécois.

The main impediments to implementing digital intelligence unquestionably include the abstract character of algorithms and the difficulties in grasping the value potential they can generate from the data. By acting as an interface between leading-edge research and concrete applications in businesses, from start-ups to multinationals, IVADO ensures the mobilization and transfer of knowledge and talent between the two spheres so as to catalyze value creation: helping to increase productivity gains or wellness, developing new products and processes, and contributing to development of new business and societal models.

Un des principaux freins à la mise en œuvre de l’intelligence numérique est sans aucun doute le côté abstrait de ces algorithmes et une difficulté à saisir le potentiel de valeur qu’ils peuvent créer à partir des données. Agissant comme pont entre la recherche de pointe et les applications concrètes en entreprise de la startup à la multinationale, IVADO veille à la mobilisation et au transfert des connaissances et des talents entre ces deux mondes afin de catalyser la création de valeur : augmentation des gains de productivité ou du mieux-vivre, développement de nouveaux produits et processus et contribution au développement de nouveaux modèles d’affaires ou sociétaux.

From personalized medicine to business intelligence to the climate economy, digital intelligence in Québec is bringing profound changes to our lives, our industries and our economy—and, most important, it will prove indispensable in meeting the social and environmental challenges of the 21st century. IVADO ivado.qc IVADO_Qc ivado

De la médecine personnalisée, à l’intelligence des affaires, à l’économie du climat, l’intelligence numérique au Québec transforme déjà en profondeur nos vies, nos industries et notre économie et surtout, s’annonce indispensable pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux du 21e siècle.

ivado.ca 18


A I

Q U É B E C

INVESTIR DANS L’IA, MAINTENANT INVEST IN AI, NOW HÉLÈNE DESMARAIS, COPRÉSIDENTE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION | CO-CHAIR OF THE BOARD OF DIRECTORS AND JULIEN BILLOT, PDG | CEO, SCALE AI

In the coming years, the artificial intelligence industry will grow exponentially in Canada in a manner comparable to that of multimedia in the 2010s. Thanks to our vast pool of talent and levers to support the development of the AI ecosystem, such as Scale AI, Canada stands out as a worldclass centre of expertise in AI. The next few years will be decisive in the rise of this sector. Companies that incorporate AI into their business plans are now positioning themselves at the forefront of their industries. Transforming processes takes energy and investment, of course, but this is the factor that will distinguish tomorrow’s leaders from their competitors in globalized and increasingly competitive markets.

Dans les années à venir, l’industrie de l’intelligence artificielle connaîtra une croissance exponentielle au Canada, comparable à celle du multimédia dans les années 2010. Grâce à son immense bassin de talents et à des leviers qui soutiennent le développement de son écosystème, comme Scale AI, le Canada se distingue comme un pôle d’expertise de niveau mondial en IA. Et les prochaines années seront décisives dans cette ascension. Les entreprises qui incorporent l’IA dans leur plan d’affaires dès maintenant se positionnent à l’avant-garde de leur secteur. La transformation des processus exige de l’énergie et des investissements, bien entendu, mais c’est ce qui distinguera demain les leaders de leurs concurrents dans des marchés mondialisés et de plus en plus compétitifs. Bien des entreprises souhaitent investir et prendre part à cette révolution d’IA, sans savoir par où commencer. Permettez-nous de vous donner trois conseils : 1) Soyez curieux. Allez au-devant de l’information en rencontrant des spécialistes en IA, des chercheurs et des start-up qui débordent d’idées nouvelles. Intéressez-

vous à ce qu’ils font et partagez vos questionnements et vos enjeux. L’innovation se nourrit des rencontres et du choc des idées et votre projet d’IA ne demande qu’à être imaginé. 2) Soyez méthodiques. Avant de savoir comment l’IA peut vous aider, vérifiez l’état de vos données et entamez dès maintenant le processus pour les mettre en ordre pour que vous puissiez ensuite exploiter tout leur potentiel, le moment venu. 3) Soyez stratégiques. L’intégration de l’IA ne se résume pas à ajouter un logiciel dans votre trousse à outils. C’est un levier qui peut transformer un simple processus et jusqu’à tout votre modèle d’affaires. Le constat est sans appel. Les entreprises qui ont investi dans la numérisation il y a vingt ou vingt-cinq ans sont aujourd’hui, pour la majorité, dans des positions beaucoup plus avantageuses que celles qui ont tardé à faire le saut ! Nous n’avons aucun doute que la même chose est vraie aujourd’hui pour l’investissement en intelligence artificielle, et nous éprouvons une immense fierté à faire partie de cette révolution technologique planétaire.

19

Many companies want to invest in, and be a part of, this AI revolution, but don’t know where to start. Let us give you three pieces of advice: 1) Be curious. Gather market intelligence by meeting with AI specialists, researchers and start-ups who are full of new ideas. Take an interest in what they are doing and share your questions and challenges. Innovation feeds on meetings and a clash of ideas. Your AI project is just waiting to be imagined. 2) Be methodical. Before you determine how AI can help you, check the state of your data and immediately get the process of organizing that data underway so that you can exploit its full potential when the time comes. 3) Be strategic. AI integration is not just about adding software to your toolkit. It’s a lever that can transform anything from a single process to your entire business model. The evidence is clear. Companies that invested in digitization twenty or twenty-five years ago are in a much better position today than those that were slow to make the leap! We have no doubt that the same is true today for investments in artificial intelligence, and we feel immense pride in being part of this global technological revolution.

scaleai.ca


A I

Q U É B E C

L’IA AU QUÉBEC : L’OPPORTUNITÉ D’INNOVER ENSEMBLE QUEBEC AI: THE OCCASION TO INNOVATE TOGETHER MADELEINE JEAN, DIRECTRICE GÉNÉRALE PAR INTÉRIM | ACTING CHIEF EXECUTIVE OFFICER Le Québec est un lieu bouillonnant de développeurs de technologies d’IA, et d’entrepreneurs visionnaires qui ne demandent qu’à être propulsés par l’intelligence artificielle. Les premiers sont des spécialistes en intelligence artificielle, les seconds possèdent rarement les connaissances pour pleinement bénéficier des innovations rendues possibles par l’IA. Ainsi, c’est quand se rencontrent ces deux mondes – la recherche de pointe et l’entrepreneuriat chevronné – que des réelles innovations peuvent voir le jour. C’est par cette rencontre que le Québec pourra réellement réduire les écarts de productivité et créer de la richesse. Tel est le Québec que nous nous souhaitons : un Québec qui a su démocratiser l’IA et le rendre accessible aux quelques 240 000 PME de la province. Un Québec qui a su s’emparer de cette nouvelle économie des données et devenir un terreau fertile d’innovations qui permettent à nos entreprises de briller à l’international. En matière d’intelligence artificielle, le monde de la recherche académique continue d’exceller au Québec. Il nous a donné des figures de renom en recherche opérationnelle, et plus récemment, en apprentissage profond. Nous avons ici des chercheurs qui se distinguent à l’échelle internationale. Des étudiants gradués de partout au monde souhaitent venir étudier dans nos centres de recherche en IA. La ville de Montréal compte même la plus forte concentration de chercheurs en IA au monde ! Nous devrions tous être très fiers de ce bilan. Le génie de nos chercheurs et l’ambition de nos universitaires nous donnent fière allure à l’international. Mais quelle devrait être la prochaine étape ? Comment accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle par nos PME pour qu’elles puissent demeurer compétitives à l’international ? Vers quels changements sociétaux nous amènera cette révolution scientifique ? Pour Prompt, l’IA remplira son plein potentiel lorsque tout ce génie né dans nos universités aura pris ancrage dans nos entreprises, aura accéléré leur productivité et leur croissance, dans tous les secteurs de notre économie.

Le Québec innovant que nous souhaitons est un Québec parmi les leaders mondiaux de cette révolution logicielle la plus importante de notre temps. Cet espoir et cette vision guident le travail quotidien de notre équipe chez Prompt. Ce n’est qu’en travaillant ensemble, chercheurs et entrepreneurs, que nous pourrons nous distinguer dans ce secteur stratégique qu’est l’intelligence artificielle à l’échelle mondiale.

In the field of artificial intelligence, the world of academic research has excelled in Quebec. It has produced renowned researchers and thinkers in operational research and, more recently, in deep learning. Our researchers are amongst the most cited in these fields. Graduate students from all over the world aspire to come and study in our AI research centers. The city of Montreal even has the highest concentration of AI researchers in the world! We should all be very proud of this. The success of our researchers and the ambition of our

20

universities make us shine internationally. But what should be the next step? How can we accelerate the adoption of artificial intelligence by our SMEs so that they can remain competitive internationally? What societal changes will be created by this scientific revolution? For Prompt, AI will reach its full potential when all this knowledge born in our universities has taken root in our companies, accelerating their productivity and growth, in all sectors of our economy. Quebec is a hotbed of AI technology developers and visionary entrepreneurs who are eager to be propelled by artificial intelligence. The former are artificial intelligence specialists whereas the latter rarely have the knowledge to fully benefit from the innovations made possible by AI. This is why the meeting of these two worlds - cutting-edge research and driven entrepreneurship – is such a powerful avenue for breakthrough innovations. By joining minds and inspiration, researchers and entrepreneurs will truly be able to reduce the productivity gap and create wealth. This is the kind of Quebec we are working towards: a Quebec that has been able to democratize AI and make it accessible to the province’s 240,000 SMEs. A Quebec that has been able to take hold of this new data economy and become a dynamic springboard for innovations that can shine internationally. The innovative Quebec we want is a Quebec ranking high amongst the world leaders in this most important digital revolution of our time. This hope and vision guide the daily work of our team at Prompt. Only by working together, researchers and entrepreneurs, can we distinguish ourselves in the strategic field of artificial intelligence on a global scale.

promptinnov.com


A I

Q U É B E C

DANS NOTRE MONDE COMPLEXE, L’INNOVATION PEUT ÊTRE STIMULÉE PAR LA COLLABORATION | IN THE COMPLEX WORLD WHERE WE LIVE, INNOVATION CAN BE POWERED BY COLLABORATION PROF. ANDREA LODI, EST PROFESSEUR TITULAIRE EN OPTIMISATION MATHÉMATIQUE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL | FULL PROFESSOR OF MATHEMATICAL OPTIMIZATION AT POLYTECHNIQUE MONTRÉAL Andrea Lodi est professeur titulaire en optimisation mathématique à Polytechnique Montréal, où il dirige la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel. Le professeur Lodi est également codirecteur scientifique d’IVADO, l’Institut de valorisation des données de Montréal, ainsi que cofondateur et directeur scientifique d’IVADO Labs. À mon arrivée à Montréal en 2015, j’ai trouvé au Québec un environnement des plus stimulants, où la collaboration entre les grands établissements universitaires est non seulement encouragée, mais aussi reconnue comme un moyen de parvenir à une carrière fructueuse. Cela a sans aucun doute été un facteur déterminant dans la création de ce que plusieurs observateurs de par le monde considèrent aujourd’hui être l’écosystème montréalais en intelligence artificielle, un environnement où les milieux universitaire et industriel interagissent de manière profitable en transformant les recherches les plus avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle en applications concrètes. Du point de vue de la science et de la technologie, ce système se trouve catalysé par une autre étroite collaboration entre les chercheurs de deux disciplines distinctes, à savoir l’apprentissage automatique et l’optimisation discrète. L’approche collaborative unique en matière de recherche dont j’ai fait mention est au nombre des moyens qui permettent à l’écosystème montréalais en intelligence artificielle de se démarquer : l’apprentissage automatique sert de moyen d’acquisition de connaissances, et l’optimisation discrète permet une prise de décision optimale. Ce singulier mélange est extrêmement efficace et il a fait ses preuves dans divers contextes industriels tels que la logistique, les soins de santé, le transport,

les chaînes logistiques et la finance, pour ne nommer que ceux-là. Andrea Lodi is Full Professor of Mathematical Optimization at Polytechnique Montréal, where he holds the Canada Excellence Research Chair in “Data Science for Real-time Decision-Making.” Professor Lodi is also Scientific Co-Director of IVADO, the Montréal Data Science Institute, and Co-Founder and Scientific Director of IVADO Labs. I arrived in Montréal in 2015, and what I have found here in Québec is a highly stimulating environment where collaboration among strong academic institutions is not only encouraged, but rather is recognized as a means to a successful career. This has undoubtedly been a key factor that explains the creation of what many in the world refer to now as the Montréal AI Ecosystem, where academia and industry profitably interact, transferring the most advanced AI research into applications. Once again, from a science and technology perspective, this is powered by another

21

close collaboration between researchers in two different disciplines: machine learning and discrete optimization. The aforementioned unique collaborative approach to research is one of the ways in which the Montréal AI Ecosystem differs: the use of machine learning for knowledge acquisition, and the use of discrete optimization for optimal decision making. The above is an extremely effective mix that has proven successful in diverse industrial contexts such as logistics, healthcare, transportation, supply chains, and finance, just to name a few.

Email: andrea.lodi@polymtl.ca

polymtl.ca


BIEN PRÉVOIR LES RISQUES POUR MIEUX COMPRENDRE L’IA | LEVERAGING RISK FORESIGHT TO ACCELERATE AI INSIGHTS ANNE-MARIE HUBERT, LEADER, MARCHÉ DE L’EST | EAST MARKET LEADER, EY CANADA

La notoriété de l’écosystème d’innovation en intelligence artificielle (IA) du Québec repose sur trois grandes raisons : un bassin de talents phénoménal, des partenariats collaboratifs et un engagement marqué à l’égard du design éthique. En fait, c’est ici qu’a été lancée la déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle, cadre éthique reconnu comme l’un des plus complets et pragmatiques établis aux fins du développement et du déploiement de l’IA.

responsabilités bien définies, lesquelles s’articulent autour de cinq grands axes : • Promotion : Les parties prenantes comprennent-elles bien les avantages de l’IA et comment celle-ci améliorera les produits et services qu’elles reçoivent? • Capacités : L’IA peut-elle renforcer et améliorer la marque, le produit, le service et l’expérience des parties prenantes d’une organisation? • Cohérence : L’IA est-elle utilisée en conformité avec la mission déclarée de l’organisation et soutient-elle sa réalisation au fil du temps? • Ouverture : L’organisation a-t-elle bien communiqué avec ses principaux groupes de parties prenantes relativement à son utilisation de l’IA et à ses avantages et à ses risques? • Intégrité : L’approche de l’organisation en ce qui concerne la conception et le fonctionnement d’une IA de confiance correspond-elle aux attentes de ses parties prenantes?

Le défi de l’IA s’accompagne de nouveaux risques et de répercussions relevant auparavant du pouvoir décisionnel de l’humain et non du développement technologique. Pour répondre aux défis uniques liés à cette technologie et assurer la réussite du déploiement de l’IA, notre communauté devra privilégier une approche axée non seulement sur le design éthique, mais aussi sur la confiance inhérente. Il est essentiel d’intégrer la confiance pour tirer le maximum de l’IA et dégager une valeur à long terme pour l’ensemble des parties prenantes.

L’écosystème d’innovation en IA du Québec est en effervescence, compte tenu de la capacité et de l’engagement des gens et des entreprises qui adoptent le design éthique et la confiance inhérente de l’IA, et qui conçoivent de nouvelles techniques novatrices de gestion du risque pour accélérer la création de valeur. En intégrant la notion de confiance dans leurs systèmes d’IA dès le début du processus, les organisations peuvent miser sur la capacité de prévoir les risques pour accélérer leur compréhension de l’IA.

Les organisations qui veulent réussir doivent implanter une culture d’optimisation à toutes les étapes du cycle de l’IA afin de gérer les risques, les biais et les faiblesses potentiels. Elles doivent être capables de prévoir et d’évaluer les conditions qui amplifient les risques et minent la confiance. Pour bien cerner les risques et instaurer une confiance dans les systèmes fondés sur l’IA, il faut privilégier une approche coordonnée axée sur des

22


Québec is renowned for its vibrant artificial intelligence (AI) innovation ecosystem for three primary reasons: a phenomenal talent pool, collaborative partnerships and a strong commitment to building ethics into design. In fact, the region is home to the Montreal Declaration for a Responsible Development of Artificial Intelligence, which is globally recognized as one of the most comprehensive and pragmatic ethical frameworks for AI development and deployment.

AI, how will AI enhance the products and services they receive? • Proficiency: does AI enhance and improve an organization’s brand, product, service and stakeholder experience? • Consistency: is AI use in alignment with an organization’s stated purpose and does it support its achievement over time? • Openness: has the organization effectively communicated and engaged with its core stakeholder groups on its use of AI and the potential benefits and risks? • Integrity: is the organization’s approach to the design and operation of trusted AI in line with the expectations of its stakeholders?

The challenge with AI is that it introduces new risks and impacts that have historically been the purview of human decision-making, and not embedded in technology development. To address the unique challenges associated with the technology and enable a successful AI implementation, our community will require more than an ethics by design approach, but also trust by design. Building trust is the key to capturing AI’s full potential and driving long-term value for all stakeholders.

The Québec AI innovation ecosystem thrives as a result of the ability and engagement of individuals and businesses who embrace ethics and trust by design, and develop new, innovative risk management techniques to accelerate value creation. By leveraging trust by design into their AI systems from the outset, organizations have the potential to leverage risk foresight to accelerate AI insights.

Organizations who want to succeed must embed a risk-optimization mindset across the AI lifecycle to manage potential risks, biases and downfalls. They need the ability to predict and measure conditions that amplify risks and undermine trust. Understanding these risks and how to enable trust in AI systems requires a coordinated approach with clear accountability across five key pillars: • Advocacy: stakeholders must have a clear understanding of the benefits of

ey.com/ca 23


A I

Q U É B E C

EST-CE QUE L’IA PEUT AIDER LES PATIENTS? CAN AI HELP PATIENTS? ALEXANDRE LE BOUTHILLIER, CO-FOUNDER AND CHIEF CORPORATE OFFICER, IMAGIA

Nous oublions parfois le but de notre travail. En santé, l’objectif d’avoir un impact pour les patients est présent à chaque jour. C’était l’objectif de l’introduction du premier système d’IA dans le dépistage du cancer du sein… en 1998. Depuis 20 ans, et surtout avec les percées, en apprentissage profond, les performances de tels systèmes se sont améliorés et le temps pour les concevoir, considérablement réduit. Mais quels bénéfices le patient en tire-t-il? Nous en illustrons deux importants. L’objectif ultime pour tout patient est la guérison la plus rapide possible. Avec les maladies graves comme le cancer, ceci n’est possible que lorsque le diagnostic est fait à un stade précoce de la maladie. Vous croyez que le premier bénéfice de l’IA est dans une meilleure efficacité et rapidité des diagnostics par l’analyse de données des patients pour y détecter des anomalies? Détrompez-vous car une anomalie n’est pas synonyme de pathologie. Il y a donc trop de biopsies effectuées pour trouver les cas problématiques. On préfèrera donc une IA qui en plus de détecter une anomalie pourra fournir une prédiction sur sa malignité et ainsi justifier une biopsie ou un autre test physique. Rien n’est parfait mais en combinant un test utilisant l’IA sur les données et un test physique, on augmente la fiabilité du diagnostic. Chaque individu étant différent, les niveaux de réponses et d’effets secondaires sont variés. Une fois la maladie détectée, l’adage qui veut qu’on prodigue le bon traitement, au bon patient, au bon moment, prend tout son sens avec une meilleure accessibilité à la médecine personnalisée. Le deuxième bénéfice de l’IA pour les patients est de mieux orienter son chemin thérapeutique pour maximiser un ensemble de facteurs qui devraient être variables en fonction des patients, en passant par la qualité de vie, la survie, les effets secondaires, etc.

L’IA est donc essentielle pour de meilleurs soins aux patients. Malheureusement, de nombreuses solutions auraient pu bénéficier aux patients qui ne s’y sont pas rendus par manque d’alignement des bénéfices aux 4 P: Patient, Payeur, Producteur et Praticien. En effet, un manque d’optimisation des résultats pour le payeur limitera sa mise en marché; le déclenchement approprié du traitement d’une Pharma (ou d’un producteur d’appareils médicaux) favorisera son inclusion dans le cycle d’approvisionnement et ultimement la solution doit être utile au praticien, déjà surchargé. Mais, pour concevoir ces solutions d’IA, il faut des données de patients pour entraîner les modèles à détecter ces pathologies ou à prévoir la réponse à un traitement. Est-ce possible de générer ce bien commun sans toutefois porter entrave à la vie privée des patients? Une solution bien simple consiste à ne pas sortir les données des hôpitaux, d’entraîner localement les modèles sur ces données et de combiner ces apprentissages effectués sur plusieurs hôpitaux. Ainsi les données ne sont ni partagées, ni étudiées par l’humain - seul le résultat de l’apprentissage ou de nouvelles hypothèses sont partagées. Ceci est le respect de la vie privée par

24


A I

Q U É B E C

design via ce qu’on nomme apprentissage fédéré. Ce type d’apprentissage permet aussi de tenir compte de la diversité génétique, des traitements et des équipements qui existent au sein de plusieurs hôpitaux et qui sont représentatifs de la population. Les praticiens doivent aussi être autonome à la fois dans la confection de ces outils d’IA, ainsi que dans leur utilisation pour garantir une adoption. Ces principes de vie privée, de diversité et d’autonomie sont au cœur de la déclaration de Montréal en IA responsable. Chez Imagia, nous les appliquons par design, mais c’est uniquement grâce à la collaboration d’un écosystème que de nouvelles percées médicales verront le jour pour les patients.

The second benefit of AI for patients is to better direct its therapeutic path to maximize a set that should be variable depending on the patient, through quality of life, survival, side effects, etc. AI is therefore essential for better patient care. Many solutions could have benefited patients who unfortunately did not make it to the hospital due to a lack of alignment of benefits to the 4 Ps: Patient, Payer, Provider and Practitioner. Indeed, a lack of optimization of results for the payer will limit its marketing; the appropriate initiation of treatment by a Pharma (or medical device manufacturer) will promote its inclusion in the supply cycle and ultimately the solution must be useful to the already overburdened practitioner. But designing these AI solutions requires patient data to train models to detect these pathologies or predict the response to a treatment. Is it possible to generate this common good without infringing on patients’ privacy? A simple solution is to keep the data at the hospitals, train the models locally on this data and combine the learning from several hospitals. Thus, data is neither shared nor studied by humans - only the result of learning or new hypotheses are shared. This is privacy by design through what is called federated learning. This type of learning also makes it possible to take into account the genetic diversity, treatments and equipment that exist in several hospitals and that are representative of the population. Practitioners must also be autonomous both in the development of these AI tools and in their use to ensure adoption. These principles of privacy, diversity and autonomy are at the heart of the Montreal Declaration on Responsible AI. At Imagia, we apply them by design, but it is only through the collaboration of an ecosystem that new medical breakthroughs for patients will emerge.

We sometimes forget the purpose of our work. In healthcare, the goal to make a positive impact on patients is present every day. This was the goal of the introduction of the first AI system in breast cancer screening... in 1998. Over the past 20 years, and especially with the breakthroughs in deep learning, the performance of such systems has improved and the time to design them has been greatly reduced. But what are the benefits to the patient? We illustrate two important ones. The ultimate goal for any patient is the fastest possible recovery. With serious illnesses such as cancer, this is only possible when the diagnosis is made at an early stage of the disease. Do you believe that the primary benefit of AI is improved efficiency and speed of diagnosis by analyzing patient data to detect abnormalities? Make no mistake, an abnormality is not synonymous with pathology. There are therefore too many biopsies taken to find problem cases. It is therefore preferable to have an AI that, in addition to detecting an abnormality, can provide a prediction on its malignancy and thus justify a biopsy or other physical test. Nothing is perfect, but by combining a test using AI on the data and a physical test, we increase the reliability of the diagnosis. Because each individual is different, the levels of response and side effects are varied. Once the disease is detected, the adage that the right treatment, for the right patient, at the right time, makes sense with the increased availability of personalized medicine.

imagia.com 25


A I

Q U É B E C

Le Québec a la réputation d’être un acteur majeur dans l’univers de l’intelligence artificielle (IA). On peut y croire, mais quand est-il exactement? D’un point de vue strictement objectif, lorsqu’on sait que le Pr Yoshua Bengio figure au Top 3 des chercheurs les plus cités au monde1 dans le domaine de l’informatique, qu’il est numéro 1 dans le domaine de l’IA et qu’il a reçu le prix Turing 2019, équivalent à un Prix Nobel d’informatique, cela donne un indice assez important.

POURQUOI LE QUÉBEC SE DÉMARQUE-T-IL ET CONTINUERA-T-IL DE SE DÉMARQUER DANS LE DOMAINE DE L’IA EN 2050? WHY DOES QUEBEC STAND OUT AND WILL IT CONTINUE TO STAND OUT IN THE WORLD OF AI IN 2050? ALAIN LAVOIE, CEO, LEXROCKAI AND COPRESIDENT, IROSOFT

Il est clair pour moi, que l’excellence que nous avons su développer, ici au Québec, est certes due aux talents de nos chercheurs, mais aussi à l’audace que nos gouvernements ont eue foi en investissant dans la recherche et dans nos chercheurs année après année, de même que dans nos universités et nos centres de recherche depuis plus de 50 ans. Ces investissements ont permis de développer à Montréal, l’une des plus grandes concentrations de chercheurs en Recherche opérationnelle (RO) au monde. Nous sommes reconnus comme une force dans ce domaine depuis plus de 35 ans. Oui, 35 ans! Un secret malheureusement trop bien gardé. Connaissez-vous le Pr Gilbert Laporte? Il figure dans le Top 30 mondial et se classe numéro 1 en RO parmi les chercheurs les plus cités. Simplement, en combinant ces deux puissants écosystèmes que nous avons au Québec, c.-à-d. l’IA et la RO, nous pouvons affirmer sans équivoque que nous avons un groupe de chercheurs unique et de classe mondiale. Nos fondations sont excellentes. Nous devons capitaliser sur cette excellence. Nous devons continuer d’attirer des cerveaux, des talents, les inciter à venir étudier, travailler et s’installer ici. Il a déjà été démontré maintes fois dans le secteur de la recherche opérationnelle et plus récemment en intelligence artificielle que « les meilleurs attirent les meilleurs». Nous sommes aussi un village gaulois qui se démarque de plusieurs façons : par sa langue, sa créativité, ses institutions d’enseignement, sa joie de vivre et sa diversité. Sur ce dernier point, à Montréal, nous avons la chance de compter sur une très grande diversité de personnes en provenance des quatre coins du monde. C’est clairement une force que nous commençons à comprendre et grâce à laquelle nous occuperons encore une place prépondérante en IA en 2050.

1 Selon Guide2Research, un portail sur la recherche en informatique – https://www.guide2research.com/u/yoshua-bengio

26


A I

Q U É B E C

It is clear to me that the excellence we have been able to develop here in Quebec is certainly due to the talents of our researchers, but also to the boldness our governments have had in believing and investing in research and in our researchers year after year, as well as in our universities and research centers for over 50 years. These investments have allowed Montreal to develop one of the largest concentrations of Operational Research (OR) researchers in the world. We have been recognized as a force in this field for over 35 years. Yes, 35 years! A secret unfortunately too well kept. Do you know Professor Gilbert Laporte? He is in the Top 30 in the world and ranks number 1 in OR among the most cited researchers. By simply combining these two powerful ecosystems that we have in Quebec, i.e., AI and OR, we can state without equivocation that we have a unique and world-class group of researchers. Our foundations are excellent. We need to capitalize on this excellence. We need to continue to attract brains, talent, and encourage them to study, work, and settle here. It has already been demonstrated many times in the field of operations research and more recently in artificial intelligence that “the best attract the best”.

Les personnes issues de la diversité aident le Québec à tisser des liens partout sur la planète et elles continueront d’attirer les talents nécessaires au développement et à la croissance de notre écosystème. À ce titre, nous devons être conscients de l’accroissement démographique planétaire. En 2050, 1 habitant sur 4 sera Africain, ce qui représente 2,5 milliards de personnes dont à peu près la moitié parlera français.

We are also a Gallic village that stands out in many ways: by its language, its creativity, its educational institutions, its joie de vivre and its diversity. On this last point, in Montreal, we are fortunate to have a great diversity of people from all over the world. This is clearly a strength that we are beginning to understand and one that will keep us at the forefront of AI in 2050.

Considérant que nous sommes une porte d’entrée idéale pour un grand nombre d’étrangers de langue française qui veut atteindre le marché des États-Unis, il s’agit d’une super belle opportunité de faire grandir notre bassin de talents, tout en élargissant notre réseau de contacts planétaire.

Diverse people help Quebec connect with people around the world and will continue to attract the talent needed to develop and grow our ecosystem. As such, we must be mindful of the growing global population. In 2050, 1 in 4 inhabitants will be African, which represents 2.5 billion people, about half of whom will speak French.

Pour toutes les raisons énoncées plus haut, je suis très confiant que nous continuerons de nous démarquer et que nous conserverons notre place parmi les meilleurs en IA et RO en 2050. Évidemment, la course ne fait que commencer et elle ne sera pas à la portée de tous. Ça sera grâce à des organisations comme Forum IA, l’ensemble de nos centres de recherche de pointe et nos industriels, que nous serons dans une excellente position qui nous permettra d’aligner les planètes correctement avec l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème.

Considering that we are an ideal gateway for many French-speaking foreigners who want to reach the U.S. market, this is a great opportunity to grow our talent pool, while expanding our global network of contacts. For all the reasons stated above, I am very confident that we will continue to stand out and maintain our place among the best in AI and OR in 2050. Of course, the race has only just begun, and it will not be for everyone. It will be thanks to organizations like Forum AI, all our leading research centers, and our industrialists, that we will be in an excellent position to align the planets correctly with all the stakeholders in the ecosystem.

Nous, l’ensemble de l’écosystème et nos gouvernements, devons continuer d’y croire et d’investir. Nous devons nous assurer de créer des champions de classe mondiale qui à leur tour créeront de la richesse et contribueront à créer un cycle continu d’innovation. Ainsi les meilleurs attireront les meilleurs… Quebec has the reputation of being a major player in the world of artificial intelligence (AI). We may believe it, but exactly what will it be like?

We, the entire ecosystem, and our governments, must continue to believe and invest. We need to ensure that we create world-class champions that will in turn create wealth and help create a continuous cycle of innovation. So the best will attract the best...

From a strictly objective point of view, the fact that Prof. Yoshua Bengio is one of the Top 3 most cited researchers worldwide in the field of computer science, that he is number 1 in the field of AI, and that he received the 2019 Turing Award, equivalent to a Nobel Prize in computer science, presents a rather important clue.

irosoft.com

lexrock.ai 27


A I

Q U É B E C

LA FILIALE THALES SOLUTIONS NUMÉRIQUES INC. SPÉCIALISE SON EXPERTISE SCIENTIFIQUE ET SON APPORT EN IA PAR LA R-D DE LA TECHNOLOGIE DANS LES SYSTÈMES D’AGENTS INTELLIGENTS. | THE THALES DIGITAL SOLUTIONS INC. ENTITY HAS SPECIALIZED ITS SCIENTIFIC EXPERTISE AND CONTRIBUTION TO AI THROUGH THE R&D OF TECHNOLOGIES IN INTELLIGENT AGENT SYSTEMS.

PHILIPPE MOLARET, DIRECTEUR TECHNIQUE CHEZ THALES

Elle vise l’accroissement des capacités opérationnelles dans plusieurs secteurs d’application tels que la santé, la sécurité, ou le transport.

learning, enhanced learning, natural language understanding and operations research. However, this list is incomplete, because cognitive sciences and biometrics are also respectively called upon to support decision-making and to manage the mental load of humans.

L’agent intelligent que nous développons n’est pas qu’un ‘simple’ double numérique. L’Agent couvre trois fonctionnalités; 1) une veille permanente sur la situation opérationnelle dans son cadre d’emploi et dont il informe l’humain, 2) une capacité de simulation pour prédire l’évolution de la situation opérationnelle et ainsi pouvoir prescrire, voire recommander et 3) une aide à la décision qui interagit avec l’humain. Ces fonctionnalités de notre agent intelligent sont rendues possibles par des technologies de base de l’IA telles que l’apprentissage machine, l’apprentissage renforcé, la compréhension du langage naturel et la recherche opérationnelle. Ce panorama est cependant incomplet, car les sciences cognitives et la biométrie sont également mises à contribution respectivement pour le soutien à la prise de décision et pour gérer la charge mentale de l’humain. L’Agent intelligent vise des cadres d’emploi où la prise de décision est critique, où l’humain est maintenu dans la boucle et où l’on cherche une augmentation de l’efficience de ce dernier dans les tâches qui lui sont confiées. L’Agent peut être soit seul en interaction avec l’humain pour un équipement dédié, soit en réseau avec d’autres agents intelligents où sa puissance s’exprime dans un domaine d’emploi grand système plus complexe. Ce cadre de fonctionnement en réseau est aussi un domaine de développement important pour Thales Solutions Numériques et il a nécessité la création d’un cadre d’apprentissage des agents intelligents pour les amener à aligner leurs fonctionnalités sur la finalité opérationnelle attendue. Je peux citer parmi plusieurs exemples, l’emploi de notre agent intelligent en réseau, dans une application maritime. Le radar de la patrouille maritime en vol équipé d’un algorithme IA de confiance repère un navire en difficulté par mer très agitée, « Agent1 » caractérise

l’information, la diffuse au bâtiment de secours en mer où l’IA éthique de « Agent2 » reformate la situation opérationnelle en fonction de la météo, des personnes en danger, de la cargaison du navire et de la capacité d’intervention. Il permet au marin secouriste de se concentrer sur l’intervention. Celle-ci complétée, « Agent2 » informe « Agent3 » des moyens d’urgence à terre de la situation afin que les ressources soient prêtes à intervenir. Le service d’urgence peut alors se concentrer sur la prise en charge. Cet exemple démontre parfaitement notre approche de l’IA de confiance et éthique des agents intelligents permettant l’augmentation des capacités de l’humain.

Work is underway to increase operational capacities in several application sectors such as health, safety, or transport. The intelligent agent we are developing is not just a digital double. The Agent covers three functionalities: 1) a permanent watch on the operational situation in the context of use while keeping the human being aware, 2) a simulation capacity to predict the evolution of the operational status and thus be able to prescribe, or even recommend, and, 3) decision aids that interact with humans. These features of our intelligent agent are made possible by core AI technologies such as machine

28

The Agent targets use cases where decisionmaking is critical, where humans are kept in the loop and where we seek to increase the efficiency of humans in the tasks entrusted to them. The Agent either can be interacting alone with humans on a specific equipment, or networked with other agents where its power is utilized in a more complex mainframe application area. This network operating framework is also an important area of development for Thales Digital Solutions and it requires the creation of a learning framework for intelligent agents in order to align their functionalities with the expected operational purpose. Among several examples, I can cite the use of our agent in a network, for a maritime application. As a maritime flight patrol radar equipped with a trusted AI algorithm locates a vessel in distress in very rough seas, “Agent1” characterizes the information, broadcasts it to the rescue vessel at sea whereupon the ethical AI of “Agent2” reformats the operational status depending on the weather, people in danger, the ship’s cargo and response capacity. It allows the rescuing marine staff to concentrate on the response activity. Once this is completed, “Agent2” informs “Agent3” of the emergency means available on land so that the resources are ready to intervene. The emergency service can then focus on case management. This example perfectly demonstrates our approach, with the trusted and ethical AI of intelligent agents allowing for the enhancement of human capacities.

thalesgroup.com


A I

Q U É B E C

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EST NOTAMMENT RENDUE POSSIBLE GRÂCE AUX INFRASTRUCTURES, AUX DONNÉES ET SURTOUT, AU TALENT DE L’HUMAIN QUI LUI PERMET « D’AUGMENTER » SA CAPACITÉ D’ADAPTATION | ARTIFICIAL INTELLIGENCE IS MADE POSSIBLE BY INFRASTRUCTURE, DATA AND, ABOVE ALL, HUMAN TALENT, WHICH ALLOWS IT TO “INCREASE” ITS ABILITY TO ADAPT. ISABELLE CAYER, DIRECTRICE GÉNÉRALE DU CENTRE DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECHERCHE EN INTELLIGENCE NUMÉRIQUE | DIRECTOR GENERAL OF THE CENTER FOR DEVELOPMENT AND RESEARCH IN DIGITAL INTELLIGENCE consolidée recherche-étude-travail pour solutionner les défis de société autant que pour participer activement à l’économie du Québec.

D’ici 2030 , le Québec assistera à l’émergence d’une vague de fond de nouvelles compétences et donc de nouvelles entreprises en intelligence numérique. Les profils techniques, professionnels et scientifiques seront revisités, fusionnés, transmutés en des profils de main d’œuvre alliant génie créatif et techniques avancées, intégrant plus efficacement les retombées de la recherche. Le ressac des grands bouleversements de 2020 aura eu pour effet de mettre sous les projecteurs la désuétude de nos systèmes, tout en nous focalisant sur les opportunités que l’intelligence artificielle pourraient magnifier. Cet électrochoc mondial est une démonstration unique de l’importance de décloisonner les talents, de les libérer des cadres rigides dans lesquels nous les avons fait se développer. L’heure n’est plus au système, mais à l’écosystème. Cette vision d’un futur pas si lointain nous dicte que le temps n’est plus au confort, mais à l’ambition; que les attentes doivent être élevées à un niveau où nous aurons les ressources pour nous adapter à cette incessante transformation numérique à « n-dimensions ». Nous devons augmenter notre vigilance pour identifier ces compétences de demain, celles qui n’existent pas encore, et les valoriser dans une dynamique

La perspective de ce changement nécessite aussi que l’on adapte la géométrie des interventions. Trouvons une manière de faire entrer les cégeps dans les universités, les incubateurs dans les centres de transfert et ces futurs étudiants aux parcours atypiques dans l’entreprise de demain. Multiplions les cellules d’innovation pour en faire des organes transformateurs et les tiers-lieux pour en faire des espaces d’échanges en-dehors des silos. Servons-nous des solutions en IA pour appuyer cette socioconstruction des modèles différenciés de développement de compétences. En sommes, apprendre tout au long de nos vies, en enrichissant cette expérience par une intelligence augmentée. Avec cette approche, nous pourrions être en mesure de s’adapter plus judicieusement, de fournir aux entreprises une main d’œuvre créative et qualifiée dont le potentiel aura été libéré tout en respectant l’individualité de chacune et de chacun. By 2030 , Quebec will witness the emergence of a tidal wave of new skills and therefore new companies in digital intelligence. Technical, professional and scientific profiles will be revisited, merged, transmuted into workforce profiles combining creative genius and advanced techniques that more effectively integrate the benefits of research. The aftermath of the great upheavals of 2020 will have had the effect of illuminating the obsolescence of our systems, while showcasing the opportunities that artificial intelligence could magnify. This global shock is a unique demonstration of the importance of decompartmentalizing talents, of freeing them from the rigid frameworks in which we have developed them. Now is not the time for the system, but for the ecosystem.

29

This vision of a not-so-distant future dictates that time is no longer for comfort, but for ambition; that expectations must be raised to a level where we will have the resources to adapt to this incessant, multifaceted digital transformation. We must increase our vigilance to identify the skills of tomorrow, those that do not yet exist, and to promote them in a consolidated research-studywork dynamic to solve the challenges of society as well as to actively participate in the economy of Quebec. The prospect of this change also requires that we adapt the geometry of the interventions. Let us find a way to bring CEGEPs into universities, incubators into transfer centers and these future students with atypical backgrounds in the business of tomorrow. Let us multiply innovation cells to make them transformative bodies and third places to make them spaces of exchange outside the silos. Let us use AI solutions to support this socio-construction of differentiated models of skills development. In other words, learning throughout our lives, enriching this experience with increased intelligence. With this approach, we might be able to adapt more wisely, to provide businesses with a creative and skilled workforce whose potential has been unleashed while respecting each other’s individuality.

cdrin.com


A I

Q U É B E C

LA NOUVELLE ÈRE DE L’EXPÉRIENCE CLIENT EN LIGNE THE NEW AGE OF ONLINE CUSTOMER EXPERIENCE NARJES BOUFADEN, FOUNDER AND CEO, KEATEXT Pendant des décennies, l’expérience client en magasin était la pierre angulaire du front concurrentiel des marques. Celles-ci se démarquaient de leurs compétiteurs en proposant en magasin une expérience client sophistiquée avec des représentants entraînés à offrir une expérience personnalisée aux clients, des étalages disposés de manière à faciliter la présentation des produits, etc. Aujourd’hui, les effets de la pandémie mondiale ont changé la donne pour de nombreuses entreprises. Les achats en magasin étant pour l’instant moins populaires, il devient urgent de décoder l’expérience client pour le commerce électronique. Un nouveau front est apparu : un front numérique où, plus que jamais, le service à la clientèle et la réactivité en ligne sont des éléments clés pour une expérience client réussie. Les consommateurs s’attendent à retrouver la même aisance avec laquelle ils font leurs achats en magasin, et ce n’est pas aussi facile en ligne. Dans un magasin, ils peuvent toucher un produit, demander de l’aide et retourner facilement l’article qui ne répond pas à leurs attentes. Mais en ligne, ces gestes simples prennent une tout autre dimension. C’est pourquoi les consommateurs se tournent de plus en plus vers les commentaires clients sur les marques disponibles sur internet comme principale source de validation lors de leurs achats en ligne. Ces avis témoignent de la fiabilité d’une marque en l’absence d’une expérience directe. C’est aussi pourquoi un service à la clientèle hors pair est désormais indispensable pour ne perdre aucune opportunité d’affaire, mais surtout pour bâtir cette nouvelle réputation numérique. Une façon pour les marques de bâtir cette confiance en ligne consiste à faire un suivi des questions et des commentaires de leurs clients et surtout d’y répondre rapidement. Cela renforce l’engagement d’une marque envers le service à la clientèle et rassure les consommateurs. Pour

30


les clients, il n’y a pas de meilleur sentiment que de recevoir une réponse instantanée et utile. Cela démontre que leur temps est respecté et que la relation d’affaire est appréciée.

Consumers want to be comfortable with the purchases they make, and that’s not as easy online as it is in a brick-and-mortar store. In a physical store, they can touch a product, ask for help, and easily return the product if it doesn’t meet their expectations. But online, understanding a product and returning it if needed can be difficult.

Avec les bons outils en place - tels que les chatbots et messageries instantanées - les marques peuvent interagir instantanément avec les clients, assurer un haut niveau de réactivité et répondre aux préoccupations avant qu’ils ne s’aggravent et ne nuisent à la confiance, si difficile à construire et si facile à briser. Le résultat est un cycle vertueux d’interactions positives, qui favorise la confiance et qui ultimement génère des ventes.

That’s why consumers increasingly turn to brand reviews as their main source of validation when shopping online. Reviews speak to a brand’s trustworthiness and reliability in the absence of first-hand experience. High quality customer support is imperative for the same reason. Companies can’t waste any opportunity to cultivate positive responses and strengthen their reputation.

À bien des égards, la pandémie aura permis de remettre au même niveau l’expérience client des entreprises émergentes et celles des marques bien établies. Les acteurs établis, ayant souvent perdu l’avantage de l’expérience en magasin, doivent maintenant, eux aussi, améliorer leur expérience client numérique.

One way for brands to build trust online is by monitoring and responding to customer questions and reviews quickly. This reinforces a brand’s commitment to customer service and reassures consumers. For customers, there’s no better feeling than getting an instant and helpful response. It’s validation that their time is respected, and their business valued.

Les marques, qui adoptent les nouvelles technologies pour renforcer la confiance du client et la réactivité de leur support client, émergeront comme les nouveaux leaders de l’expérience client une fois que le pire de la COVID-19 sera derrière nous.

With the right tools in place – like live chats or chatbots to instantly engage with customers, or feedback analysis platforms to ensure a high level of responsiveness – brands can make purchase decisions easier and address customer concerns before they fester and damage trust that’s difficult to build, but so easy to break. The result is a virtuous cycle of positive interactions that foster trust and ultimately generate sales.

For decades, in-store customer experience has been a cornerstone of the competitive battlefield for brands. Creating a successful customer experience instore relies on tangible assets like product displays and brand representatives to ensure that customers are well served with a personalized shopping experience.

In many ways, the pandemic has leveled the playing field for brands online because established players have lost the advantage of the in-store customer experience. Brands that embrace new technology to enforce trust and responsiveness in their customer support will emerge as the new leaders once the worst of COVID-19 is behind us.

Now, the disruption of the global pandemic has changed the landscape for many companies. With in-store shopping sidelined for the time being, there is a new urgency to crack the e-commerce customer experience code. A new battleground has emerged: a digital one where more than ever, customer service and responsiveness online are key elements to successful customer experience.

keatext.ai 31


CHAPITRE | CHAPTER 2

PROMOUVOIR L’ÉCOSYSTÈME Championing the Ecosystem

32


33


A I

Q U É B E C

FORUM IA QUEBEC

Le Québec compte parmi les meneurs mondiaux de l’IA. C’est en unissant nos forces que le savoir-faire québécois continuera à rayonner bien au-delà de nos frontières.

Pour favoriser l’atteinte de ces cibles, le Forum veillera à ce que différents leviers soient mis à la disposition des acteurs de l’écosystème. Il travaillera entre autres à favoriser une meilleure adéquation entre l’offre et la demande de talents en IA ; il produira une vitrine de l’IA qui présentera les entreprises et les produits québécois de l’IA de manière détaillée ; il produira des études de cas d’utilisation de l’IA qui pourront inspirer les organisations ; et il mesurera les effets de l’IA sur la société et l’économie québécoises.

Le Forum IA Québec (le Forum) est né en 2020 de la volonté des acteurs de l’écosystème québécois en intelligence artificielle (IA) de se doter d’un organisme rassembleur capable de les mobiliser autour d’un objectif commun : faire de l’IA un levier de développement économique et social pour l’ensemble du Québec.

Mais le Forum et les membres de l’écosystème aideront aussi le Québec à s’attaquer à certains des grands défis auxquels ce dernier est confronté, à générer des retombées pour l’ensemble des Québécois. Le Forum et ses partenaires seront ainsi au côté des gouvernements pour que l’IA devienne un véritable instrument de lutte contre les changements climatiques, de minimisation des effets négatifs de futures pandémies ou d’amélioration des soins offerts aux personnes âgées. Le Forum veillera en outre à s’assurer que le Québec continue de se démarquer dans le monde par sa capacité à produire et utiliser l’IA de façon éthique et responsable.

L’atteinte de cette cible dépendra de la capacité des acteurs de l’écosystème à mener différentes actions simultanément. Il leur faudra notamment travailler de concert pour assurer l’essor et la pérennité des centres de recherche en IA du Québec ; soutenir le transfert des connaissances créées dans ces centres vers les organisations ; appuyer l’émergence d’entreprises productrices d’IA capables de se distinguer partout dans le monde ; et favoriser l’appropriation de l’IA dans tous les secteurs d’activités de manière à y augmenter la productivité et la capacité à innover.

34


Quebec is among the world leaders in AI. It is by joining forces that Quebec’s know-how will continue to shine well beyond our borders.

in detail; it will produce AI use case studies that can inspire organizations; and it will measure the effects of AI on Quebec society and the economy.

Forum IA Quebec (the Forum) was born in 2020 from the will of the actors of the Quebec ecosystem in artificial intelligence (AI) to create a unifying organization capable of mobilizing them around a common objective: to make AI a lever of economic and social development for the whole of Quebec.

The Forum and the ecosystem’s members will also help Quebec tackle some of the major challenges it faces, generating benefits for all Quebecers. The Forum and its partners will work with governments to make AI a real tool in the fight against climate change, to minimize the negative effects of future pandemics, and to improve care for the elderly. The Forum will also ensure that Quebec continues to stand out in the world for its ability to produce and use AI in an ethical and responsible manner.

Achieving this target will depend on the ability of the ecosystem’s players to carry out various actions simultaneously. In particular, they will have to work together to ensure the growth and sustainability of AI research centers in Quebec; support the transfer of knowledge created in these centers toward organizations; support the emergence of AI-producing companies capable of distinguishing themselves around the world; and promote the adoption of AI in all sectors of activity so as to increase productivity and the capacity to innovate. To help achieve these targets, the Forum will ensure that various levers are made available to the players in the ecosystem. Among other things, it will work to promote a better match between the supply and demand of AI talent; it will produce an AI showcase that will present Quebec AI companies and products

forumia.quebec 35


LE CONSEIL DE L’INNOVATION DU QUÉBEC THE QUEBEC INNOVATION COUNCIL DES DONNÉES ET DU SAVOIR POUR INNOVER PLUS, MAIS SURTOUT INNOVER MIEUX DATA AND KNOWLEDGE TO INNOVATE MORE, BUT ESPECIALLY TO INNOVATE BETTER

Le Conseil de l’Innovation du Québec a pour mission de dynamiser l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. Comment propulser la performance des entreprises et des acteurs de l’écosystème? Comment soutenir la création et la croissance des entreprises innovantes? Comment les organisations pourront s’approprier l’IA et la maitrise de leurs données pour y arriver? Ces questions nous habitent.

L’intelligence pour accélérer l’innovation Face aux grands défis de l’humanité et du monde tel que nous le

connaissons, face aux opportunités sans cesse grandissantes qui s’ouvrent aux industries et aux communautés, nos sociétés doivent se transformer plus que jamais à un rythme accéléré. La technologie permet de franchir les premiers pas, mais pour pleinement prendre son envol, il faut aller plus loin, faire preuve de créativité, d’innovation, et d’intelligence pour comprendre le pourquoi et le comment. Intelligence d’affaire, intelligence sur nos propres organisations, intelligence sur la science et ses multiples ramifications, intelligences sur nos marchés, nos usagers, nos opérations. Pour aller plus loin, innover plus, mais surtout innover mieux.

36


A I

Q U É B E C

Les données pour mesurer et mobiliser Aussi, le Conseil de l’Innovation est mué par une grande conviction : Pour s’attaquer à l’innovation, relever les grands défis de la société, il faut s’armer de donnés. Seul les faits pertinents et granulaires permettent de comprendre les véritables dynamiques de nos écosystèmes, les causes racines des obstacles à surmonter pour propulser l’innovation. C’est ainsi que nous pourrons développer les interventions qui feront vraiment une différence. Dans le temps, les données nous donnent ensuite les moyens de mesurer notre progrès. Plus important encore, elles seront la clé pour motiver l’action et créer un véritable mouvement de l’innovation. Comme le dit l’adage, « ce qui se mesure se réalise… »

Mesurer à la fois prospérité et impact Aussi il faut faire preuve de grande sagesse dans la définition des mesures de performance de l’innovation. C’est vrai pour les organisations, c’est vrai aussi pour les nations. Nous voulons mesurer les opérations, l’économie, la richesse et la productivité. Mais nous devons aussi mesurer l’impact social, l’atteinte du développement durable, le progrès de la collectivité. Nous ciblons la création de richesse avec une finalité durable. Pour les Québécois, ça veut dire l’essor d’une culture riche et florissante, le bien-être de nos ainées, des communautés bienveillantes, actives, inclusives et en santé, une éducation percutante et accessible à tous, des investissements conséquents pour la lutte aux changements climatiques et la protection de notre environnement. Les bonnes mesures de performance, tels des phares pour les navires dans le brouillard, mobiliseront toutes les organisations à avancer dans la bonne direction, sans prendre le gouvernail à leur place.

Informer pour guider Le Conseil contribue à informer les décisions et orientations du gouvernement par l’intelligence collective, la définition de mesures de performance objectives, pertinentes et réfléchies, des analyses comparatives à l’échelle locale et internationale, des mandats de recherche sur les meilleures pratiques d’innovation et de gestion d’écosystèmes innovants. Il est ainsi un véritable « institut de l’innovation », qui stimule la création et le partage du savoir-faire en la matière par un réseau agile et collaboratif de chercheurs universitaires, d’analystes et d’experts. Avec le soutien du Conseil, ce réseau viendra colliger et développer les analyses comparatives et le savoir requis pour nous maintenir parmi les meilleurs au monde en gestion des écosystèmes d’innovation et de l’innovation au sein des organisations.

Une capacité de prendre action Sous la direction de M. Luc Sirois, Innovateur en chef du Québec et de sa présidente, Mme Sophie D’Amours, le Conseil de l’Innovation et son équipe veilleront à stimuler une culture d’innovation au sein de la société québécoise, chez les entreprises, et dans les institutions qui les soutiennent. Ils pourront être appelés par le gouvernement à mettre en place des initiatives concrètes dans l’écosystème d’innovation, par exemple au niveau de la formation des dirigeants, du partage des savoir-faire et de l’accompagnement par des experts, de l’adoption des meilleurs pratiques par les organismes et institutions pour l’amélioration continue de leur performance et de leur impact.

37


The Quebec Innovation Council’s mission is to boost innovation within Quebec companies and society at large. How can we boost the performance of our companies and ecosystem players? How can we support the creation and growth of innovative companies? How can organisations appropriate AI and leverage their data to do so? These are the questions we face.

Intelligence to accelerate innovation Humanity and its Home are facing era-defining challenges. Yet, new opportunities are rising for industries and communities alike. Our societies can and must take full advantage of these new opportunities in order to accelerate our transformation and face the challenges ahead. Technology is a fundamental first step. But we need more. We need to be creative, innovative, and intelligent in order to better understand the causes and the possible outcomes of our present context. Business intelligence, organisational intelligence, scientific intelligence, market intelligence, user intelligence, operational intelligence. We need all of this collective intelligence to surpass ourselves, to innovate more, and above all… to innovate better.

Data to measure and mobilise The Quebec Innovation Council is also driven by a strong conviction: to tackle innovation, to take up the major challenges of society, we must arm ourselves with data. Only relevant and granular facts allow us to understand the true dynamics of our ecosystems, the root causes of the obstacles

38

to be overcome in order to propel innovation. This is how we can develop the innovations that will really make a difference. Over time, data gives us the means to measure our progress. Data will be the key to motivating action and creating a real innovation movement. As the saying goes, “what gets measured gets done...”


Measuring both prosperity and impact Therefore, great wisdom is needed in defining innovation performance measures. This is true for organisations, it is also true for nations. We want to measure operations, economics, wealth and productivity. But we also need to measure social impact, the achievement of sustainable development, the progress of our communities. We are working towards sustainably-minded wealth creation. For Quebecers, this means the development of a rich and flourishing culture, the well-being of our seniors, caring, active, inclusive and healthy communities, effective education that is accessible to all, and substantial investments in the fight against climate change and the protection of our environment. The right performance measures, like lighthouses in the fog, will mobilise all organisations to move in the right direction, without taking the helm for them.

Informing to guide The Council helps to inform government decisions and directions through collective intelligence, the definition of objective, relevant and thoughtful performance measures, local and international benchmarking, and research mandates on best

practices in innovation and the management of innovative ecosystems. It is thus a true “innovation institute”, stimulating the creation and sharing of innovation know-how through an agile and collaborative network of academic researchers, analysts and experts. With the support of the Council, this network will collect and develop the benchmarking and knowledge required to keep us among the best in the world at managing innovation ecosystems and innovation in organisations.

Luc Sirois, Innovateur en chef du Québec | Quebec’s Chief Innovation Officer

The capacity to take action Under the leadership of Mr. Luc Sirois, Chief Innovator of Quebec, and its President, Ms. Sophie D’Amours, the Innovation Council and its team will work to stimulate a culture of innovation within Quebec society, among businesses, and in the institutions that support them. They may be called upon by the government to implement concrete initiatives in the innovation ecosystem, for example in the areas of training, sharing know-how and providing expert support, and the adoption of best practices by organizations and institutions for the continuous improvement of their performance and their impact.

39

info@conseilinnovation.quebec Social media right aligned ConseilinnovationQuebec Conseilinno_qc conseilinnovationquebec

conseilinnovation.quebec


A I

Q U É B E C

QUÉBEC: BIEN PLACÉE POUR INNOVER EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE QUÉBEC CITY: THE RIGHT PLACE TO INNOVATE IN ARTIFICIAL INTELLIGENCE

40


A I

Q U É B E C

L’intelligence artificielle appliquée aux données du monde réel est indubitablement une grande force de la région de Québec. La synergie et le dynamisme du duo qu’y forment le monde scientifique et celui de l’entreprise en font un lieu privilégié pour le développement de projets à la fois éthiques et concrets de transformation des organisations par le numérique. Dans la région, l’ensemble des ressources nécessaires à la concrétisation des projets d’intelligence artificielle appliquée sont mises à la disposition des PME comme des plus grandes entreprises. Avec une large variété de secteurs d’application, une grande collaboration des partenaires, une force de recherche théorique et appliquée imposante, l’écosystème en intelligence artificielle de Québec a tout pour réussir et se démarquer.

• Plus de 100 entreprises produisent ou utilisent des solutions d’IA dans leur quotidien et sont actives dans les domaines de la santé, de l’industrie, du marketing, des assurances et services financiers ainsi que le divertissement. • Des leaders mondiaux bien ancrés dans l’écosystème régional, notamment : Optel, Coveo, LeddarTech, EXFO, Icentia, Dimonoff, et autres. • De nombreux chercheurs actifs dans le traitement des données et algorithmes appliqués aux sciences cognitives, industrie 4.0, robotique, bio-informatique, vision artificielle, etc. • Un environnement propice pour développer des solutions d’IA : télécommunications, centre de données, supercalculateur, 5G, etc. • Des programmes de financement uniques pour soutenir l’implantation et la croissance d’entreprises dans ce secteur, leur permettant, entre autres, de réduire les dépenses en matière d’infrastructures R-D par exemple.

« Dans la grande région de Québec, l’essor des activités en IA s’accompagne d’un véritable dynamisme événementiel. Réunissant près de 750 participants, c’est sans conteste le Rendez-vous en intelligence artificielle de Québec (RVIAQ) qui s’est imposé au cœur de l’écosystème. »

41


“The greater Québec City region and its vital forces – at the heart of artificial intelligence and data evaluation.”

42


Artificial intelligence applied to real-world data is undoubtedly a major force in the Québec City region. The synergistic, dynamic duo that the scientific and business worlds form in Québec City make it a prime setting for the development of both ethical and real-world projects aiming to transform organizations through digital technology. In the region, all the resources required to bring applied artificial intelligence projects to life are made available to SMEs as well as larger companies. With a wide variety of application sectors, excellent collaborative partnerships, and an impressive theoretical and applied research force, Québec City’s artificial intelligence ecosystem has everything it needs to succeed and stand out. • Over 100 companies are producing or using AI solutions in their everyday business activities. They are using AI in industries like healthcare, manufacturing, insurance and financial services, marketing, and entertainment. • Global leaders firmly anchored in the regional ecosystem, including: Optel, Coveo, LeddarTech, EXFO, Icentia, Dimonoff, and others. • Many researchers use data processing and applied algorithms in cognitive sciences, industry 4.0, robotics, bioinformatics, artificial vision, and more. • A favorable environment for developing AI solutions: telecommunications, data centre, supercomputer, 5G, etc. • Unique financing programs to support the establishment and growth of companies in this sector, allowing them to reduce spending on R&D infrastructure, for example. Québec International est l’agence de développement économique pour la région de la Capitale-Nationale. L’Agence, propose une vaste gamme de services pour accompagner les entrepreneurs, les professionnels et les investisseurs, d’ici et d’ailleurs, à différentes étapes de leurs projets d’affaires. Québec International is the economic development agency of the Québec City provincial capital region. The Agency offers a wide range of services to support entrepreneurs, professionals, and investors, from here and abroad, at the different stages of their business projects.

quebecinternational.ca 43


MONTRÉAL: POURQUOI INVESTIR EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE? MONTRÉAL: WHY INVEST IN ARTIFICIAL INTELLIGENCE?

Le Grand Montréal est rapidement devenu un pôle mondial incontournable de l’intelligence artificielle (IA). Selon une analyse comparative de fDi Benchmark du Financial Times (2020), Montréal se positionne dans le top 3 des meilleurs endroits en Amérique du Nord pour investir en IA. La région a su développer une expertise de pointe, mise de l’avant par des chercheurs de renommée mondiale comme Yoshua Bengio, Joëlle Pineau, Hugo Larochelle ou Irina Rish. La métropole compte l’une des plus grandes communautés universitaires en apprentissage profond au monde et les chefs de file mondiaux, dont Google, Microsoft et Facebook, y implantent tour à tour des laboratoires de recherche. En trois ans seulement, Montréal International a accompagné plus d’une quarantaine de projets en intelligence

artificielle dans la métropole, totalisant des investissements de près d’un milliard de dollars.

Tant de raisons d’investir en IA dans le Grand Montréal: • Plus de 2 G$ d’investissements en IA annoncés depuis 2016 • Près de 20 000 travailleurs possèdent des compétences en IA • Capitale universitaire du Canada (11 établissements universitaires et 60 collèges) • Plus de 13 000 étudiants inscrits à un programme universitaire spécialisé en IA et en traitement des données • Plus de 600 chercheurs et étudiants à la maîtrise, au doctorat et au post-doctorat au Mila, le plus grand laboratoire de recherche universitaire au monde en apprentissage profond et par renforcement

44

• Siège de la supergrappe d’innovation en IA au Canada et d’un centre d’expertise international pour l’avancement de l’IA • Les meilleurs incubateurs et accélérateurs en IA au monde, pour faciliter les découvertes de demain

Saviez-vous qu’exploiter une entreprise dans le Grand Montréal coûte moins cher que dans toute autre grande région métropolitaine du Canada ou des États-Unis? Montréal International : l’agence de promotion économique du Grand Montréal L’organisation accompagne les investisseurs, les startups, les organisations internationales ainsi que les travailleurs et étudiants du monde entier dans leurs projets à Montréal.


45


46


Greater Montréal has quickly become a key global artificial intelligence (AI) hub. Based on a comparative analysis by fDi Benchmark from the Financial Times (2020), Montréal ranks among the Top 3 locations for AI investment in North America. The region was able to develop leading-edge expertise, forged ahead by world-renowned researchers such as Yoshua Bengio, Joëlle Pineau, Hugo Larochelle and Irina Rish. The city has one of the world’s largest university communities dedicated to deep learning and global industry leaders, including Google, Microsoft and Facebook, have each successively set up research labs here. In a mere three years, Montréal International has supported over 40 AI projects in the city, for investments totalling close to one billion dollars.

So many good reasons to invest in AI in Greater Montréal • More than $2 billion in AI investments were announced since 2016 • Nearly 20,000 workers have AI skills • University capital of Canada (11 universities and 60 colleges) • More than 13,000 students enrolled in university programs specializing in AI and data processing • More than 600 researchers and graduate students at Mila, the largest university research laboratory in the world for deep learning and reinforcement learning • Headquarters for AI innovation supercluster in Canada and the International Centre of Expertise in Montréal for the Advancement of Artificial Intelligence (ICEMAI) • The best AI incubators and accelerators in the world, to pave the way for the discoveries of tomorrow Did you know that operating a company in Greater Montréal costs less than in any other major city in Canada and the U.S.?

Montréal International – Greater Montréal’s economic promotion agency The agency supports investors, startups, international organizations as well as workers and students from all over the world with their Montréal-based projects.

Montréal International MTLINTL montreal-international

montrealinternational.com 47


A I

Q U É B E C

L’AQT : L’INNOVATION COMPOSANTE DE NOTRE ADN

À titre de présidente du CA de l’AQT, j’ai la chance de côtoyer de près la permanence et j’ai constaté l’importance de la vision et du leadership dont témoigne Nicole pour le développement de l’industrie des technos au fil de toutes ces années. Dans un secteur qui évolue à une vitesse étourdissante, la capacité de réaction et d’adaptation de l’équipe pour soutenir les besoins évolutifs du secteur est remarquable.

AQT: Innovation is in our DNA

Chantal Trépanier, Fondatrice de Cognibox et Présidente du CA de l’AQT

Nicole et Marc. Un duo qui se complète bien au grand bénéfice des membres pour faire avancer notre industrie. | Nicole and Marc. A duo that complements each other well for the benefit of members to advance our industry. L’innovation est une force motrice de l’industrie des technologies, et par conséquent, elle est au cœur de toutes les initiatives lancées par l’AQT. Depuis son inauguration en 1990, les gènes codant de l’innovation dans son ADN déterminent ses actions pour répondre aux besoins changeants de ses membres et des particularités du secteur. Depuis les progrès scientifiques discrets jusqu’aux bouleversements technologiques les plus significatifs et aux technologies émergentes, ses orientations stratégiques sont toujours à l’affût des grandes étapes qui ont jalonné le développement du secteur au niveau mondial.

L’industrie techno est un pivot stratégique dans tous les secteurs économiques. Ces innovations entraînent des transformations sociales importantes et l’AQT a embrassé la mission d’aider les PME québécoises à s’adapter à ces changements et à rendre leur modèle d’affaires plus performant. À cette fin, l’Association a accentué ses efforts visant à établir des ententes de collaboration à l’extérieur du Québec, à créer des liens significatifs entre les leaders du secteur, à bâtir un bassin de talents diversifié et inclusif, et à préconiser des politiques intelligentes pour instaurer un climat propice à l’innovation au Québec.

48

Dans cette optique, l’AQT contribue activement à renforcer le positionnement du Québec comme leader en intelligence artificielle (IA). Elle a participé aux débats gouvernementaux portant sur la création de la grappe québécoise en IA. Le réseau a aussi collaboré avec des sommités du secteur, comme le professeur Yoshua Bengio de l’UdeM et du MILA, Valérie Bécaert - Directrice de Recherche à Element AI, et Nicolas Chapados - cofondateur et CSO d’Element AI et d’Imagia, entre autres. L’Association québécoise des technologies (AQT) dessert aujourd’hui plus de 500 entreprises


A I

Q U É B E C

Collégialité contagieuse. La dépendance croit avec l’usage. | Contagious collegiality. Addiction grows with use. membres et affiliées au niveau provincial. Elle les rassemble, leur permettant ainsi d’accroître leur performance stratégique, financière et opérationnelle. Sous la présidence de Nicole Martel et avec une équipe dynamique et très impliquée, l’organisation a gagné une notoriété considérable en Amérique du Nord et acquis une vaste influence, efficacement utilisée pour faire progresser l’industrie des technologies. Au fil des ans, des milliers d’entreprises de toutes tailles ont bénéficié des efforts constants et diversifiés de l’AQT afin de soutenir leur croissance et faire valoir leurs intérêts. Si vous êtes passionné de l’innovation, PDG,

responsable des technologies, du capital humain, de la croissance des revenus, ou du succès des produits technos, l’AQT est là pour vous. L’Association québécoise des technologies (AQT), l’incontournable réseau d’affaires des entreprises technos, procure aux dirigeantes et dirigeants un environnement stimulant et de classe mondiale propice à la croissance de leur entreprise et de l’industrie. Organisme à but non lucratif autofinancé, l’AQT représente l’ensemble de l’industrie auprès d’instances décisionnelles et figure parmi le Top 10 des associations technos en Amérique du Nord.

49

La collaboration des membres de l’équipe avec les dirigeantes et dirigeants de la communauté techno est au cœur de l’évolution de l’AQT. C’est toujours passionnant de voir comment les entreprises se mobilisent et coopèrent, et ce, même en situation de compétition au bénéfice de l’industrie. C’est très stimulant de travailler à l’AQT et avec ses membres. Marc Lapointe, Directeur-général adjoint, AQT.


A I

Q U É B E C

Prix PDG de l’année IQ- Des leaders inspirants nous ont surpris à chaque année. | IQ CEO of the Year Award - Inspirational leaders have surprised us every year.

Vision PDG, événement incontournable pour faire le plein de nouvelles idées. Rire en bonus. Toujours aussi pertinent, même après 20 éditions. Vision PDG, unmissable event to fill up with new ideas. Laugh as a bonus. Still as relevant as ever, even after 20 editions.

Les groupes de discussions de l’AQT sont incomparables, sans jugement, challengeant, et te font sortir de ta zone de confort. | AQT’s P2P groups are incomparable, non-judgmental, challenging, and takes you out of your comfort zone.

50


A I

Q U É B E C

At the heart of the evolution of AQT is the collaboration of team members with leaders of the tech community. It is always exciting to see how companies mobilize and cooperate, even in a competitive situation for the industry’s benefit. It is very stimulating to work at AQT and with its members. Marc Lapointe, Assistant Executive Director, AQT

Notre industrie est bien supportée par ses partenaires engagés à faire avancer notre communauté techno. | Our industry is well supported by its partners committed to advancing our tech community. Innovation is a driving force in the technology industry, and therefore it is at the heart of all initiatives launched by AQT. Since its birth in 1990, the genes encoding innovation in its DNA have determined its actions to meet the changing needs of its members and the sector’s particularities. From discreet scientific progress to the most significant technological disruptions and emerging technologies, its strategic directions are always on the lookout for the major stages that have marked the sector’s development on a global level. The tech industry is an essential source in all economic sectors. These innovations are leading to significant social transformations. The AQT has embraced the mission of helping Quebec techno SMEs adapt to these changes and make its business models more efficient. To this end, the Association has stepped up its efforts to establish collaborative agreements outside Quebec, create meaningful links between sector leaders, build a diverse and inclusive talent pool, and advocate smart policies to create an atmosphere conducive to innovation in the region.

Légendaire Alain Lavoie, PDG d’Irosoft, dans une de ses pertinentes interventions. | Legendary Alain Lavoie, CEO of Irosoft, in one of his relevant interventions.

51


A I

Q U É B E C

Des conférenciers pertinents qui savent retenir l’attention… De quoi alimenter les discussions pour l’année! | Relevant speakers who know how to hold attention... Enough to fuel discussions for the year.

In an industry-changing at a dizzying speed, it is essential to keep our knowledge up to date. Through AQT, we learned about advanced technologies and how to integrate them into developing our solutions. In addition to ensuring policies favorable to the sector’s growth, AQT has also connected us with experts, peers, policymakers, and potential collaborators to support our evolving needs.

Yoshua Bengio partage sa passion pour l’IA avec les membres AQT. Yoshua Bengio shares his passion for AI with AQT members. From this perspective, the AQT actively contributes to strengthening Quebec’s positioning as an artificial intelligence leader (AI). The Association took part in government debates on the creation of the Quebec AI cluster. The AQT network has also collaborated with leading figures in the sector, such as Professor Yoshua Bengio from UdeM and MILA, Valérie Bécaert - Research Director at Element AI, Nicolas Chapados - co-founder and CSO of Element AI and Imagia, among others.

Chantal Trépanier, CEO of Cognibox and Chairman of the Board of AQT

The Quebec Technology Association (AQT) now serves more than 500 members and affiliated companies at the provincial level. It brings them together, thus enabling them to increase their strategic, financial, and operational performance. Under Nicole Martel’s chairmanship and with a dynamic and highly involved team, the organization has gained considerable notoriety in North America and gained vast influence to advance the technology industry effectively. Over the years, thousands of businesses of all sizes have benefited from AQT’s constant and diverse efforts to support their growth and advance their interests. If you are passionate about innovation, CEO, responsible for technology, human capital, revenue growth, or tech products’ success, the AQT is there for you. 32, Soeurs-Grises Street, Montreal, Quebec H3C 2P8 1150, Claire-Fontaine Street, 7th floor, Quebec, QC G1R 5G4 +1-514-874-2667 or 1-877-874-2667

The Quebec Technology Association (AQT) contributes to the influence of Quebec’s IT industry companies as well as the growth of this economic sector. A non-profit, self-funded organization, the AQT acts as a representative and public advocate for the industry, and is now Quebec’s largest ICT business network.

aqt.ca 52


Parmi ses talents, Nicole Martel interview nos invités distingués. Among her talents, Nicole Martel interviews our distinguished guests.

NICOLE MARTEL, PDG DE L’AQT | CEO OF AQT Dotée d’un leadership incontestable, elle a su rallier les entrepreneurs, les instances gouvernementales et les organismes liés au secteur pour faire rayonner le Québec dans le marché mondial des technologies. Endowed with undeniable leadership, she has rallied entrepreneurs, government authorities, and organizations linked to the sector to promote Quebec Province in the global technology market.

The appeal of entrepreneurship began early in Nicole’s life. In her early twenties, she teamed up with a colleague to start a commercial decorating company. Her partner took care of the artistic side, and Nicole took care of the business. But instead of seeing her entrepreneurial spirit flourish, she discovered what was essential to her: innovative ideas and the challenges faced by companies. After a few years at the helm of the company she founded, an unexpected invitation gave her a golden opportunity to unite her two passions. In 1992, when she joined the AQT, Nicole’s career began to merge with the Techno industry development in Quebec.

L’attrait de l’entrepreneuriat est apparu tôt dans la vie de Nicole. Dans la jeune vingtaine, elle s’est associée à une collègue pour lancer une compagnie de décoration commerciale. Sa partenaire s’occupait du volet artistique, et Nicole, de la gestion des affaires. En voyant son esprit d’entrepreneur s’épanouir, elle a clairement identifié ce qui lui tenait à cœur : les idées novatrices et les défis auxquels les entreprises ont à faire face.

While working with young innovative entrepreneurs, Nicole became aware of their management, financial, and sales needs. It would be necessary to know the competitors better and bring together potential partners to create a suitable environment for their growth. Inspired by novelty and challenges, Nicole has become the instigator of the main events that have marked the Quebec tech community over the past three decades.

Une invitation inattendue lui donne une opportunité en or d’unir ses deux passions. Et c’est en 1992, quand elle se joint à l’AQT, que la carrière de Nicole commence à se confondre avec le développement de l’industrie Techno du Québec.

Thousands of businesses of all sizes have benefited from Nicole’s constant and diverse efforts to support their growth and advance their interests.

En côtoyant de jeunes entrepreneurs innovateurs, Nicole prend conscience de leurs besoins en gestion, finances et commercialisation. Pour créer un environnement propice à leur croissance, il vaudrait mieux connaître leurs concurrents et rassembler d’éventuels partenaires. Inspirée pas la nouveauté et les défis, Nicole est devenue l’instigatrice des principaux événements qui ont marqué la communauté québécoise des technologies dans les trois dernières décennies.

During her years of involvement in technology, Nicole Martel has established herself as a pioneer and builder of the digital world. She is a role model and an example for all women who hesitate to make their much-needed contribution to defining this digital universe. I wish, by this modest testimonial, to salute her immense contribution.

Au cours de ses années d’implication dans l’univers des technologies, Nicole Martel s’est imposée comme une pionnière et une bâtisseuse du monde numérique. Elle est un modèle et un exemple pour toutes les femmes qui hésitent à apporter leur contribution tellement nécessaire à la définition de cet univers numérique. Je tiens, par ce modeste témoignage, à saluer son immense contribution.

Éric Caire, Minister Delegate for Government Digital Transformation

aqt.ca

Éric Caire, Ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale

53


A I

Q U É B E C

L’ADRIQ: RASSEMBLER. TRANSFORMER.INNOVER Mission et rayonnement au Québec Soutenir et promouvoir la recherche et l’innovation au Québec dans le but d’accroître la compétitivité des entreprises, ici comme à l’étranger. Notre mission à l’ADRIQ (L’Association pour le Développement de la Recherche et de l’Innovation du Québec) nous guide dans nos objectifs, nos actions, nos opérations et nos programmes offerts à l’écosystème. L’ADRIQ est composé d’une équipe dynamique et efficace, toujours prête à relever de nouveaux défis. Cette équipe peaufine les programmes et activités ciblant notre mission et les font rayonner au Québec grâce à des actions et communications ciblées ainsi qu’à son réseau de 38 conseillers-experts du Réseau conseil en technologie et en innovation (RCTi).

Cliniques innovation Les Cliniques innovation de l’ADRIQ réunissent des experts de plusieurs domaines afin de partager leur expertise à celles-ci. Les Cliniques innovation ciblent les entreprises à travers la province et elles offrent du contenu s’adressant aux particularités de chaque région.

Trans Num Les conseillers-experts RCTi sont également spécialisés en transformation numérique pour entreprises, dans la grande majorité des industries. Le programme de transformation numérique de l’ADRIQ, Trans Num, accompagne les entreprises avec l’humain au coeur de la stratégie.

Intelligence artificielle Nos efforts en accompagnement pour l’adaptation et l’intégration de la technologie 5G en entreprise mise surtout sur les possibilités en intelligence artificielle et internet des objets. Nous offrons un support avec plusieurs partenaires du Québec afin de faire rayonnner ces technologies innovantes.

Prix Innovation À chaque année, l’ADRIQ récompense les innovateurs avec les Prix Innovation, le plus prestigieux RDV soulignant l’innovation. Une catégorie ciblant exclusivement l’innovation en intelligence artificielle a été créé récemment, vu la richesse des candidatures potentielles au Québec.

54


A I

Q U É B E C

THE ADRIQ: REGROUP. TRANSFORM. INNOVATE

Mission and outreach in Quebec Support and promote research and innovation in Quebec with the aim of increasing the competitiveness of businesses, here and abroad. Our mission at the ADRIQ (The Association pour le Développement de la Recherche et de l’Innovation du Québec) guides us in our objectives, actions, operations, and programs offered to the ecosystem. The ADRIQ is made up of a dynamic and efficient team, always ready to take on new challenges. This team fine-tunes the programs and activities targeting our mission and promotes them in Quebec through targeted actions and communications as well as through our network of 38 expert advisers from the Réseau conseil en technologie et en innovation (RCTi).

Innovation clinics The ADRIQ’s innovation clinics bring together experts from several fields to share their expertise with them. The Innovation Clinics target businesses across the province and offer content addressing the specifics of each region.

Trans Num The RCTi expert advisers also specialize in digital transformation for businesses, in the vast majority of industries. The ADRIQ’s digital transformation program, Trans Num, supports companies with strategies that focus primarily on people.

Artificial intelligence Our consolidated efforts for the adaptation and integration of 5G technology in businesses rely mainly on the possibilities and capabilities of artificial intelligence and the Internet of Things. We offer support with several partners in Quebec to promote these innovative technologies.

Innovation Award Each year, the ADRIQ rewards innovators with the Prix Innovation Awards, the most prestigious event highlighting innovation. A category exclusively targeting innovation in artificial intelligence was recently created, given the wealth of potential candidates in Quebec.

adriq.com 55


FORPIQ - EXPLOITER LE PLEIN POTENTIEL DE VOTRE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE – FORUM D’ÉCHANGES ET DE RÉSEAUTAGE POUR STIMULER L’INNOVATION FORPIQ – UNLOCKING THE POWER OF INTELLECTUAL PROPERTY – NETWORKING OPPORTUNITIES AND KNOWLEDGE EXCHANGE TO STIMULATE INNOVATION L’innovation et la propriété intellectuelle (PI) deviennent des moteurs de plus en plus importants de la prospérité économique. Selon le rapport de l’OPIC 2019: « Les entreprises qui maîtrisent les différentes stratégies propriété intellectuelle ainsi que celles qui détiennent certains droits de PI sont beaucoup plus susceptibles de connaître une croissance plus élevée, d’explorer de nouveaux marchés et de recevoir divers types de financement. » Par conséquent, la nécessité de sensibiliser et de conscientiser les entrepreneurs et les innovateurs à l’importance de la PI n’a jamais été aussi pertinente et c’est là qu’intervient le FORPIQ. Le FORPIQ (Forum International sur la Propriété Intellectuelle – Québec) est un organisme à but non lucratif ayant comme objectif d’accroître le niveau de connaissances des entreprises innovantes canadiennes et de leurs conseillers en matière d’actifs de PI, comme les données (et l’information confidentielle), les brevets, les marques de commerces, le droit d’auteur, les secrets commerciaux, le savoir-faire, les dessins industriels, etc., afin de leur permettre d’en extraire davantage de valeur.

Pour atteindre cet objectif, FORPIQ organise des forums rassemblant des dirigeants d’entreprises, des experts en propriété intellectuelle, des investisseurs ainsi que des intervenants gouvernementaux afin de discuter et d’échanger sur leurs expériences et sur les meilleures pratiques en matière de PI. En 2001, le FORPIQ a été conjointement créé par “Intellectual Property Institute of Canada” (IPIC), “Licensing Executives Society” (LES), “International Association for the Protection of Intellectual Property” (AIPPI) et “International Federation of Intellectual Property Attorneys” (FICPI). Le 13 mai 2021, le FORPIQ présentera son événement phare sur l’innovation et la propriété intellectuelle où se rassemblera les forces vives de notre écosystème d’innovation local, ainsi que des participants internationaux, qui apporteront leur point de vue sur l’innovation. Ainsi, l’événement est ouvert à toutes personnes ayant un intérêt pour l’innovation et cherchant à démystifier la PI et la gestion des actifs incorporels (ou PI). En plus des nombreux experts internationaux et nationaux invités comme conférenciers au

56

cours des vingt dernières années, le FORPIQ invite traditionnellement un entrepreneur innovant du Québec en tant que Président d’honneur pour nous raconter son expérience en matière d’innovation et sa vision d’avenir. Parmi ceux-ci figurent entre autres Louis Garneau, Carl Blanchet (Cascades), Antoine Elie (Pélican) et Louis-Philippe Vézina (Médicago). Pour célébrer le 20e anniversaire du FORPIQ, Frantz Saintellemy, fondateur de LeddarTech et président du Groupe 3737, sera le président d’honneur. Pour cette édition spéciale, une variété de collaborateurs feront du FORPIQ 2021 un événement à ne pas manquer. Parmi ceuxci, notons la participation de nombreux entrepreneurs, d’investisseurs, d’anges financiers, d’agences gouvernementales finançant l’innovation, des universités et conseillers en transfert de technologies (grâce à notre collaboration spéciale avec l’AUTM (« Association of University Technology Managers »), ainsi que des accélérateurs / incubateurs locaux et internationaux. Afin de stimuler les discussions et le réseautage entre les participants, différents ateliers seront organisés sur une variété de sujets d’actualité, dont l’influence de l’IA et des technologies émergentes sur les questions de propriété intellectuelle, ainsi que l’équité, diversité, inclusion pour stimuler l’innovation. Nous avons hâte de vous voir à nos prochains événements. Connectez avec nous sur LinkedIn (www.linkedin.com/company/forpiq) et inscrivez-vous à l’infolettre sur www.forpiq. com.


A I

Q U É B E C

Innovation and intellectual property (IP) are becoming increasingly important drivers in economic prosperity. According to the 2019 CIPO Report: “Businesses that have higher awareness of IP along with those that hold formal IP are much more likely to experience higher growth, expand their markets, and receive various types of financing.” There is, therefore, a need to bring IP awareness to the “top of mind” of entrepreneurs and innovators, and this where the FORPIQ comes in play. FORPIQ (the International Intellectual Property Forum – Quebec) is a nonprofit organization whose purpose is to promote IP awareness amongst innovative Canadian entities and their advisers with respect to IP assets, such as data (and confidential information), patents, trademarks, copyright, trade secrets, know-how, industrial designs, etc. so as to gain more value therefrom. In order to attain this objective, FORPIQ organizes forums, in which business leaders, intellectual property experts, investors, as well as government representatives are brought together so as to discuss and exchange their experiences and best practices with respect to IP. Launched in 2001, FORPIQ was set up jointly by the Intellectual Property Institute of Canada (IPIC), the Licensing Executives Society (LES), the International Association for the Protection of Intellectual Property (AIPPI) and the International Federation of Intellectual Property Attorneys (FICPI).

For this special edition, a variety of collaborators will make FORPIQ 2021 an event not to be missed. Among these, we note the participation of several entrepreneurs, investors/funders, Universities and technology transfer offices (through our special collaboration with the AUTM (« Association of University Technology Managers »), as well as local and international accelerators/ incubators.

On May 13, 2021, FORPIQ will be hosting its flagship event on innovation and intellectual property, and will be bringing together the driving forces of our local innovation ecosystem, as well as international participants, which will provide their perspective on innovation. The event is open to the general population, including people interested by innovation and those who seek to demystify IP and the management of intangible (or IP) assets.

In order to stimulate discussion and networking among the participants, different workshops will be organized on a variety of hot topics including the influence of AI and emerging technologies on intellectual property issues, as well as equity, diversity, inclusion to stimulate innovation. We look forward to seeing you at our upcoming events. Connect with us on LinkedIn (www.linkedin.com/company/forpiq) and subscribe to our newsletter at www.forpiq.com

In addition to the various international and national experts invited as keynote speakers over the past twenty years, FORPIQ traditionally invites a local entrepreneur as Honorary Chairman to explain their experience in innovation, as well as their vision for the future. Past chairs include, amongst others, Louis Garneau, Carl Blanchet (Cascades), Antoine Elie (Pélican) and Louis-Philippe Vézina (Médicago).

FORPIQ info@forpiq.com forpiq

To celebrate the 20th anniversary of FORPIQ, Frantz Saintellemy, founder of LeddarTech and president of Groupe 3737, will be the Honorary Chairman.

forpiq.com 57


CHAPITRE | CHAPTER 3

OUTILLER LES INNOVATEURS EN IA Enabling AI Innovators

58


59


FAIRE ÉMERGER UN ÉCOSYSTÈME ET PROPULSER LE CANADA À L’AVANT-GARDE EN IA CREATING AN ECOSYSTEM AND PROPELLING CANADA TO THE FOREFRONT OF AI En tant que supergrappe d’IA du Canada, Scale AI agit comme un pôle d’investissement et d’innovation pour accélérer l’adoption et l’intégration rapide de l’intelligence artificielle dans les chaînes d’approvisionnement. Par le fait même, elle contribue à l’émergence d’un écosystème québécois et canadien en IA de classe mondiale. Les programmes déployés par Scale AI visent à soutenir les entreprises qui implantent des applications concrètes en IA, l’émergence de futurs fleurons du secteur, les programmes de recherches ainsi que le développement d’une maind’œuvre canadienne qualifiée. Basée à Montréal, financée par le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec, la supergrappe compte près de 120 partenaires industriels, instituts de recherche, des chaînes d’approvisionnement intelligentes et autres acteurs en IA. Ses réalisations sont le résultat d’un engagement collectif. Celui de son équipe et de son conseil d’administration, bien sûr, mais aussi, des gouvernements du Canada et du Québec qui lui donnent les moyens d’agir, des entreprises qui développent des projets ambitieux, ainsi que de tous les partenaires qui l’inspirent et la mettent au défi en lui partageant leurs idées et leurs besoins. L’intelligence artificielle n’est plus une vision du futur. Ses applications sont concrètes, ses technologies sont au point, et son potentiel immense est prêt à être exploité. Scale AI accélère l’intégration de l’IA dans toutes les industries, facilitant ainsi le développement d’organisations de petites et grandes tailles. En soutenant l’émergence de l’IA, la supergrappe soutient les entreprises qui repensent leur modèle d’affaires et leur processus décisionnel, en plus de faire croître la performance de la main-d’œuvre. Elle vise à exploiter de nouvelles avenues pour donner de l’élan aux entreprises, à l’économie et à la planète. Scale AI forme un réseau de collaboration dont la mission est de renforcer la position du Canada à l’échelle internationale, par la stimulation de sa productivité et en bâtissant un cadre de savoirs partagés entre les universités, start-up et entreprises établies afin de faire progresser la recherche en technologie.

60


As Canada’s AI supercluster, Scale AI acts as an investment and innovation hub with a mission to accelerate the adoption and rapid integration of artificial intelligence in supply chains. Through this role, Scale AI contributes to the emergence of a world-class Quebec and Canadian AI ecosystem. Scale AI’s programs aim to support companies implementing concrete AI applications, the emergence of future leaders in the sector, research programs and the development of a qualified Canadian workforce.

Artificial intelligence is no longer a vision of the future. Its applications are concrete, its technologies are mature, and its immense potential is ready to be exploited. Scale AI accelerates the integration of AI across industries, facilitating the development of organizations both large and small. By supporting the emergence of AI, the supercluster supports companies in rethinking their business models and decision-making processes, and in growing workforce performance. It aims to exploit new avenues to boost businesses, the economy, and the planet.

Based in Montreal and funded by the federal and Quebec governments, this supercluster includes nearly 120 industrial partners, research institutes, intelligent supply chains and other AI players. Its achievements are the result of a collective commitment—by the Scale AI team and its board of directors, of course, but also through the support of the governments of Canada and Quebec, which provide the supercluster with the means to act, the companies that develop ambitious projects, and all the partners who inspire and challenge the supercluster by sharing their ideas and needs.

Scale AI is a collaborative network whose mission is to strengthen Canada’s position internationally by boosting our country’s productivity and building a framework of shared knowledge between universities, start-ups and established companies to advance technology research.

scaleai.ca 61


A I

Q U É B E C

PROMPT VOTRE DÉTONATEUR D’INNOVATION POUR LA RECHERCHE ET LE DÉVELOPPEMENT EN IA YOUR INNOVATION DETONATOR FOR AI RESEARCH AND DEVELOPMENT

62


A I

Q U É B E C

La dernière décennie a propulsé le Québec sur la scène mondiale comme un des phares de la révolution mondiale qu’est l’IA. La communauté d’innovation québécoise de l’IA est composée de chercheurs, d’entrepreneurs, d’acteurs politiques et institutionnels s’est mobilisée pour faire en sorte que chacun puisse bénéficier de cette montée en puissance de l’intérêt ainsi que des ressources en IA.

The last decade has propelled Quebec to the world-stage as a beacon of the global AI revolution. Our innovation community of researchers, entrepreneurs, policy and institutional actors have mobilized to ensure that everyone can benefit from this surge in interest and resources in AI. At Prompt, a consortium that forges and funds high-impact industrial R&D partnerships, we pioneer a new model of collaborative innovation, where frontline actors work with experts to invent the future together.

À Prompt, un consortium qui forge et finance des partenariats de R-D industriels à fort impact, nous sommes les pionniers d’un nouveau modèle d’innovation collaborative, où les acteurs de première ligne travaillent avec des experts pour inventer l’avenir ensemble.

We bring together some key ingredients. Research-driven universities. Local businesses. Major global companies. Multiple communities in healthcare, 5G, AI, cybersecurity, UX, telecom, digital media, and more. Frontline users and actors. And spaces for them to work together. With these pieces in place, we multiply people’s ability to make their dreams a reality.

Notre équipe, experte de ce réseau et de l’innovation, se charge de réunir subtilement certains ingrédients clés, en lien avec les acteurs clefs. Des universités axées sur la recherche. Des entreprises locales. De grandes entreprises mondiales. De multiples écosystèmes dans les domaines de la santé, de la 5G, de l’IA, de la cybersécurité, des UX, des télécommunications, des médias numériques, etc. Des utilisateurs et des acteurs de première ligne. Et des espaces pour qu’ils puissent travailler ensemble. Avec ces éléments en place, nous multiplions la capacité des gens à faire de leur rêve une réalité, tout en renforçant l’expertise locale, notamment par la formation de la main d’œuvre, et la création d’une richesse à long terme.

63


Financement de la recherche et de l’innovation IA Funding AI research and innovation

ways, helping construct and maintain Quebec as a key innovation hub on the world-stage.

Nous sommes fiers d’avoir été un partenaire financier clé pour la prochaine série d’innovateurs en IA au Québec, dont plusieurs sont présentés dans ce livre. En 2019 - 2020, nos programmes d’IA ont financé 48 projets, pour un montant total de près de 13,3 millions de dollars en financement de Prompt. 73 entreprises différentes ont collaboré avec 22 partenaires institutionnels et académiques pour produire ce nouveau front de l’IA appliquée au Québec. Ces projets tirent parti de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine de manières nouvelles et excitantes, contribuant à faire du Québec un pôle d’innovation clé sur la scène mondiale.

This year, we are participating alongside our fellow RSRI in a new round of funding for AI Projects. The new funding program, named, PARTENARIA, is offering up to 600,000$ in financing for business-led projects and up to 350,000$ to academic-led projects.

Présentation de Prompt Introducing Prompt Innovation collaborative | Collaborative Innovation Prompt est votre détonateur d’innovation collaborative. Nous réunissons les bonnes personnes, les bons projets et les bonnes opportunités, et nous aidons les gouvernements à financer la recherche et le développement (R&D) à hauteur de plusieurs millions. Notre travail crée des partenariats de R-D universités-industrie qui augmentent la compétitivité de l’industrie des technologies de l’information et des communications (TIC) partout au Québec.

Cette année, nous participons, aux côtés de nos collègues les RSRI, à un nouveau cycle de financement pour des projets de R-D en IA. Le nouveau programme de financement, nommé PARTENARIA, offre jusqu’à 600 000 $ de financement pour les projets menés par les entreprises et jusqu’à 350 000 $ pour les projets menés par les universités. We are proud to have been a key financial partner for the next round of AI innovators in Quebec, many of which are featured in this very book. In 2019 – 2020, our AI programs have funded 48 projects, amounting to almost 13,3 M$ in total funding from Prompt. 73 different businesses collaborated with 22 institutional and academic partners to produce this new frontline in artificial intelligence. These projects leverage AI and machine learning in new and exciting

Prompt makes collaborative innovation happen. We bring together the right people, the right projects, and the right opportunities, and we help governments fund multi-million research and development (R&D). Our work creates university-industry R&D partnerships that increase the competitiveness of the Information and Communications Technologies (ICT) industry across Quebec.

64


A I

Q U É B E C

Financement rapide de projets de pointe en IA Prompt funds cutting-edge AI projects QOHASH / Protection des données sensibles pour les institutions financières | Protecting sensitive data for financial institutions Par le biais du Programme d’innovation en cybersécurité du Québec, PROMPT a financé la société Quohash pour développer une nouvelle plateforme de cybersécurité, appelée Qostodian. Il est actuellement quasi impossible de suivre les grands volumes d’informations sensibles qui circulent quotidiennement entre les différentes applications et appareils des institutions financières. Le désordre résultant de toutes ces données accumulées en circulation présente un risque considérable pour les organisations. La plateforme Qostodian permet aux analystes en cybersécurité de trouver les données sensibles, de comprendre qui en a accès, et de prendre des mesures correctives en fonction du risque. La plateforme est basée sur des stratégies de sécurité modernes et est adaptée au contexte d’affaires des grandes institutions financières pour offrir performance, pertinence et précision. Par exemple, la plateforme permet aux analystes d’effectuer en quelques minutes des tâches qui prenaient auparavant plusieurs heures. Through the Programme d’innovation en cybersécurité du Québec, PROMPT funded the company Quohash to develop a new cybersecurity platform, called Qostodian. It is presently almost impossible to track the large volumes of sensitive information circulating daily between different applications and devices within financial institutions. The noisiness of all this accumulated and circulating data presents considerable risk. The Qostodian platform allows security analysts to find sensitive data, understand who has access to it and take corrective measures depending on the risk. The platform is based on modern security strategies and is adapted to the business context of large financial institutions to offer performance, relevance and precision. For example, the platform allows analysts to perform tasks that previously took several hours in minutes.

65


A I

Q U É B E C

LOGIAG / Aider les agriculteurs à prendre des décisions mieux informées Helping farmers make better informed decisions

l’historique des cultures, l’analyse des sols, le bilan phosphoreux de l’entreprise, etc.

Logiag est une société de conseil en agroenvironnement qui a été financée par le programme Partenar-IA de PROMPT. Logiag a constitué des ensembles de données détaillées avec ses 3500 producteurs agricoles partenaires : culture de chaque champ au cours des 10 dernières années, habitudes d’utilisation des engrais, application de chaux, habitudes d’épandage du fumier, etc. Logiag utilise maintenant cette énorme base de données pour développer un outil prédictif qui pourra aider les producteurs à prendre des décisions mieux informées. L’outil conseillera les producteurs agricoles en matière de production de biomasse, de gestion des engrais, de santé/fertilité des sols et de protection de l’environnement. L’outil proposera différents types de prévisions aux producteurs : (1) Prévision des cultures (basée sur l’historique de la succession des cultures); (2) Prévision de l’utilisation du fumier, des engrais chimiques, de la chaux (basée sur

Logiag is an agri-environmental consulting firm that was funded through the Partenar-IA program at PROMPT. Logiag has been building detailed datasets with its 3500 agricultural producers: cultivation of each field over the last 10 years, habit of using fertilizers, application of lime, habit of spreading manure, etc. It is now using this massive database to develop a predictive tool that will be able to help producers make better informed decisions. The tool will advise agricultural producers for biomass production, fertilizer management, soil health/fertility and environmental protection. The tool will propose different types of predictions to producers: (1) Crop prediction (based on crop succession history); (2) Prediction of manure, chemical fertilizer, lime use (based on crop history, soil analysis, company phosphorus balance, etc.); and (3) Prediction of soil test evolution and fields analyzed.

66


HAXIO / Détection automatique des contaminants dans les seringues préremplies | Automatic detection of contaminants in pre-filled syringes Depuis les années 80, le marché des seringues pré-remplies n’a cessé de croître et entre maintenant dans une période de forte expansion. Cependant, le contrôle de la qualité des seringues fabriquées est souvent problématique. Au cours du processus de commande, de transport, d’acheminement et de remplissage des seringues, des contaminants tels que des particules de plastique/caoutchouc/autres peuvent parfois se trouver à l’intérieur du cylindre, ce qui doit évidemment être contrôlé avant l’expédition. Afin d’effectuer une inspection systématique des seringues produites, les grandes entreprises de fabrication utilisent des systèmes d’inspection automatisés de fournisseurs mondiaux tels que Korber, Bosch et Seidenader, qui coûtent aisement plus d’un million de dollars. Embaucher des employés qui inspectant visuellement les seringues qui passent sur la chaine de production est une solution mais elle est inefficace. Afin de résoudre ce problème, HAXIO et Multi-Axes développent le premier système d’inspection automatisé, alimenté par l’intelligence artificielle, pour l’inspection des seringues préremplies. À terme, cette innovation permettra aux installations de remplissage de seringues d’automatiser la détection des contaminants pour une fraction du coût, par rapport à la solution de Korber ou Bosch. Ceci promet de changer la donne dans l’industrie.

rubber/other particles can sometimes be found inside the cylinder, which obviously must be controlled before shipment. In order to perform systematic inspection of the syringes produced, large manufacturing companies use automated inspection systems from global suppliers such as Korber, Bosch and Seidenader, easily costing more than $1 million. Companies unable to justify such a large investment will alternatively opt to hire employees who sit alongside the production line and visually inspect the syringes that quickly pass in front of them. Obviously, this solution is inefficient and will tend to worsen with the labour shortage. In order to solve this problem, HAXIO et Multi-Axes are developing the first automated inspection system, powered by artificial intelligence, for the inspection of pre-filled syringes. Ultimately, this innovation will allow syringe-filling facilities to automatize contaminant-detection for a fraction of the cost, as compared to the Korber and Bosch solution, which promised to be a game-changer in the industry.

Since the 1980s, the market for pre-filled syringes has continued to grow and is now entering a period of strong expansion. However, quality control of manufactured syringes is often problematic. Through the process of ordering, transporting, conveying and filling syringes, contaminants such as plastic/

67


CAMP TECHNO: insuffler la passion de la technologie aux innovateurs de demain | instilling the passion for tech in tomorrow’s innovators Prompt, se donnant mission d’assurer la relève, est fier d’avoir créé le CAMP DÉCOUVERTE TECHNO, un camp de jour pour les adolescents du Québec qui veulent en apprendre davantage sur les technologies de pointe. Avec l’aide de nos partenaires, les campeurs apprennent les bases des différents langages de programmation, des circuits Arduino, de la reconnaissance faciale, de la reconnaissance vocale, de la cybersécurité, et bien plus encore. En 2020, plus de 140 adolescents de toute la province ont participé à notre premier camp 100% virtuel. S’adaptant rapidement au contexte difficile présenté par la pandémie, le Camp a reçu le prix Relève Technoscience de l’ADRIQ pour l’édition 2020. Cette édition a également compté plus de 30 filles parmi nos campeurs. Cela met en évidence une ambition forte que le Camp s’est fixée : œuvrer pour une meilleure représentation des femmes dans les domaines des STIM. Le Camp peut également compter sur l’aide de partenaires importants tels que la MILA, l’ADRIQ, Imagia, l’IVADO, le CEIM et le Réseau Synchronex. Avec l’aide de ces partenaires, le Camp a pu organiser des visites virtuelles et en présence d’entreprises et de laboratoires travaillant dans les innovations de pointe au Québec. Prompt spearheaded the creation of the CAMP DÉCOUVERTE TECHNO, a day camp for Quebec-based teenagers who want to learn more about cuttingedge technology. With the help of our partners, campers are taught the basics of different programming languages, Arduino boards, facial recognition, vocal recognition, cybersecurity, and much more. In 2020, over 140 teenagers from everywhere in the province participated in our first 100% virtual camp. Adapting rapidly to the difficult context presented by the global pandemic, the Camp was awarded the ADRIQ Relève Technoscience prize for the 2020 edition. This edition also counted over 30 girls amongst our campers. This highlights a strong ambition the Camp has set for itself: to work towards a better representation of women in STEM fields. The Camp can also count on the help of important partners such as MILA, ADRIQ, Imagia, IVADO, CEIM and the Réseau Synchronex. With the help of such partners, the Camp was able to organize virtual and in-person visits of important businesses and labs working in cutting-edge innovations in Quebec.

Prompt 625, boul. René-Lévesque, Bureau 1510 Montréal (QC) H3B 1R2 +1-514 875-0032 info@promptinnov.com promptinnov Prompt_Innov prompt_innov_ prompt-qu-bec promptinc

promptinnov.com 68


A I

Q U É B E C

L’ÉQUIPE DE PROMPT :

PRÊTE À VOUS ACCOMPAGNER

DANS VOS PROJETS

EN IA

69


A I

Q U É B E C

PROPULSER L’AVENIR DU SECTEUR DES TECHNOLOGIES ET SOINS DE LA SANTÉ : MEDTEQ+ POSITIONNÉ AU CARREFOUR DE L’IA

PROPELLING THE FUTURE OF THE HEALTHCARE AND TECHNOLOGY SECTOR: MEDTEQ+ POSITIONED AT THE CROSSROADS OF AI

Au cours des dernières années, le nombre de projets liés à l’application de l’intelligence artificielle (IA) dans le secteur de la technologie de la santé a connu une croissance exponentielle. MEDTEQ+, le consortium pancanadien de recherche industrielle et d’innovation en technologies médicales et en soins de santé, a toujours soutenu le développement collaboratif d’innovations utilisant au mieux les nouvelles technologies habilitantes qui permettront ultimement d’améliorer l’état de santé et la qualité de vie des patients. Preuve de ce soutien, près de 40 % de nos investissements sont réalisés dans de jeunes entreprises prometteuses en IA. Alors que la demande d’innovation dans le secteur de la technologie médicale atteint un niveau sans précédent, la nécessité pour les entreprises IA de se développer et de mettre en œuvre une stratégie, un réseau, une structure et une expérience efficaces sont quelques-

unes des priorités que ces entreprises doivent prendre en compte si elles veulent surpasser la concurrence. En tant que véritable propulseur de l’intelligence artificielle dans le domaine de la technologie et des soins de santé, et avec une connaissance pointue des défis auxquels font face les entreprises lors de la mise sur le marché, MEDTEQ+ peut offrir une voie privilégiée aux entreprises travaillant dans le domaine de l’intelligence artificielle, facilitant la croissance de leur entreprise et assurant une certaine stabilité au sein de l’industrie. C’est le cas par exemple pour Imagia, Aifred Health ou encore Alayacare, trois jeunes entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement de MEDTEQ+ depuis leurs débuts. Alors que MEDTEQ+ continue de développer son réseau et ses services, le consortium est une composante essentielle pour toute entreprise en IA du réseau de la santé.

70


A I

In recent years, the number of projects related to the application of artificial intelligence (AI) in the health technology sector has grown exponentially. MEDTEQ+, Canada’s pan-Canadian consortium for industrial research and innovation in medical technology and healthcare, has always supported the collaborative development of innovations that make the best use of new enabling technologies that will ultimately improve the health status and quality of life of patients. Proof of this support can be seen in the fact that nearly 40% of our investments are made in promising young AI companies.

Q U É B E C

As a true powerhouse of artificial intelligence in the technology and healthcare fields, and with a keen understanding of the challenges that companies face in bringing their products to market, MEDTEQ+ can offer a privileged path for companies working in the field of artificial intelligence, facilitating the growth of their business and ensuring stability within the industry.

This is the case, for example, for Imagia, Aifred Health or Alayacare, three young companies that have benefited from MEDTEQ+’s support since their beginnings. As MEDTEQ+ continues to develop its network and services, the consortium is an essential component for any AI company in the healthcare network.

MEDTEQ+ 740 rue Notre-Dame Ouest, suite 1400, H3C 3X6 Montréal (QC) Canada +1-514-398-0896 info@medteq.ca MEDTEQ_CA MEDTEQ-plus

As the demand for innovation in the medical technology sector reaches an unprecedented level, the need for AI companies to grow and implement an effective strategy, network, structure and experience are some of the priorities that these companies must address if they are to outperform the competition.

medteq.ca 71


A I

Q U É B E C

L’AÉRO-NUMÉRIQUE : UN DOMAINE EN EFFERVESCENCE DIGITAL AEROPSACE: A RAPIDLY EVOLVING FIELD

FAISONS AVANCER LA MOBILITÉ AÉRIENNE DE DEMAIN Le CRIAQ vous donne accès à un réseau d’experts renommés et à des ressources financières pour mener à bien vos projets de recherche. • +155 projets réalisés et en cours • + 272 M$ en valeur total pour les projets réalisés et en cours • +85 entreprises membres (85 % sont des PME ou startups) • 24 universités et centres de recherches membres • 1,900+ académiques, chercheurs et spécialistes industriels • 1,600+ étudiants

STIMULER L’INNOVATION COLLABORATIVE EN AÉROSPATIALE

Les champs d’applications de l’IA appliquée à l’aérospatiale sont multiples : aéronautique, service d’aviation civile, autonomie, logiciels et technologies embarquées, conception, simulation, environnement virtuel etc. Plusieurs initiatives, projets pilotes et ententes stratégiques sur l’IA au niveau national et international ont déjà vu le jour!

FOCUS SUR LE PROJET DEEL (DEpendable & Explainable Learning) Le projet DEEL du CRIAQ (signé dans le cadre

du partenariat entre l’IRT Saint Exupéry, le CRIAQ et IVADO en 2018) est doté d’un budget de 15M€ du côté français et de près de 10 M$ du côté québécois. Ce grand projet de recherche technologique associe chercheurs, ingénieurs, spécialistes de la sûreté de fonctionnement, experts de la certification et des scientifiques de données de classe mondiale, pour conduire à maturité des technologies d’IA et les amener au stade de l’embarquement sur avions, engins spatiaux et véhicules terrestres de nouvelle génération.

72

Le Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) est un organisme sans but lucratif créé en 2002 grâce au soutien financier du Gouvernement du Québec. Sa mission est d’accroître la compétitivité de l’industrie aérospatiale en stimulant l’innovation des entreprises par la R et D collaborative. Son rôle est de rassembler les écosystèmes et développer une nouvelle génération d’innovateurs pour renforcer le leadership technologique du Québec en matière d’applications aérospatiales d’avant-garde : aérospatiale durable, mobilité aérienne du futur et aviation numérique.


A I

Q U É B E C

organization created in 2002 with the financial support of the Government of Quebec. Its mission is to increase the competitiveness of the aerospace industry by stimulating business innovation through collaborative R&D. Its role is to bring ecosystems together and develop a new generation of innovators to strengthen Québec’s technological leadership in cuttingedge aerospace applications: sustainable aerospace, air mobility of the future and digital aviation.

The applications of AI applied to aerospace are numerous: aeronautics, civil aviation service, autonomy, embedded software and technologies, design, simulation, virtual environment, etc. Several initiatives, pilot projects and strategic agreements on AI at the national and international level have already been launched!

FOCUS ON DEEL PROJECT (Dependable & Explainable Learning) CRIAQ’s DEEL project (signed as part of the partnership between IRT Saint Exupéry, CRIAQ and IVADO in 2018) has a budget of €15M on the French side and nearly $10M on the Quebec side. This major technological research project brings together researchers, engineers, operational safety specialists, certification experts and world-class data scientists to bring AI technologies to maturity and onto the boarding stage of new-generation aircrafts, spacecrafts and land vehicles.

ADVANCING TOMORROW’S AIR MOBILITY CRIAQ provides you with access to a network of renowned experts and financial resources to carry out your research projects. • +155 completed and ongoing projects • + $272 million in total value for completed and ongoing projects • +85 member companies (85% are SMEs or startups) • 24 member universities and research centres • 1,900+ academics, researchers and industrial specialists • 1,600+ students

FOSTERING COLLABORATIVE INNOVATION IN AEROSPACE The Consortium for Research and Innovation in Aerospace in Quebec (CRIAQ) is a non-profit

73

CRIAQ 740 Rue Notre-Dame Ouest #1400, Montréal, QC H3C 3X6 + 1-514-313-7561 criaq_aero consortium-de-recherche-etinnovation-en-aerospatiale-au-quebec

criaq.aero


A I

Q U É B E C

CONCEVOIR L’IA POUR LE MONDE RÉEL Building AI for the real world Fondé en 2017 par Hélène Desmarais et Andrea Lodi, IVADO Labs est un fournisseur de services d’IA de premier plan qui développe des applications en IA pour les chaînes d’approvisionnement des entreprises. Sa mission consiste à accélérer le transfert de la technologie de l’IA du milieu universitaire vers les entreprises, dans le but de créer la prochaine génération d’entreprises axées sur l’IA et de renforcer leur présence global et leur positionnement à l’échelle mondiale. Basé à Montréal au cœur de l’une des plaques tournantes de la recherche sur l’IA, IVADO Labs puise dans la plus grande communauté universitaire de scientifiques spécialisés dans l’apprentissage automatique et la recherche opérationnelle. La combinaison de ces deux

domaines offre un ensemble de méthodes uniques permettant de résoudre des problèmes complexes liés aux chaînes d’approvisionnement. De plus, l’accès à une impressionnante quantité de données en constante expansion renforce la puissance et la pertinence de ces méthodes pour améliorer la prise de décision dans toute la chaîne d’approvisionnement, qu’il s’agisse de la prévision ou de la gestion des inventaires, de l’utilisation des actifs ou de l’optimisation des prix. IVADO Labs a réuni des scientifiques spécialisés dans le traitement des données, des ingénieurs en logiciels et de stratèges en matière de technologie qui travaillent en étroite collaboration avec des chercheurs de renom dans l’apprentissage automatique et dans la recherche opérationnelle pour offrir des solutions d’IA complètes afin

74

de résoudre les défis de l’industrie. L’équipe a pour objectif de permettre aux entreprises canadiennes d’atteindre un nouveau standard d’excellence dans la gestion de leur chaîne d’approvisionnement et dans le but d’accroître leur rentabilité. Mme Desmarais est une personnalité importante du milieu des affaires canadien et une haute dirigeante de grandes institutions canadiennes de même que de plusieurs sociétés publiques et privées du secteur industriel. Le professeur Lodi est un scientifique de renommée mondiale en optimisation mathématique et professeur à Polytechnique Montréal, où il est titulaire de la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les sciences des données pour la prise de décision en temps réel.


Founded in 2017 by Helene Desmarais and Andrea Lodi, IVADO Labs is a leading AI services provider that builds enterprise-grade AI supply chain applications. Its mission is to accelerate the transfer of AI technology from academia to the broader industry to create the next generation of AI-driven enterprises with global scale and impact. Based in Montreal, IVADO Labs sits in one of the global hubs of AI research and is able to tap into the

world’s largest academic community of machine learning and operations research scientists. Combining these two fields provides a unique set of methods to solve complex supply chain problems in new ways. Moreover, access to continuously expanding data sets further enhances the power of these methods to help improve decisionmaking across the supply chain, from inventory forecasting, to inventory management, to asset utilization and price optimization.

IVADO labs has assembled a unique mix of data scientists, software engineers, and technology strategists who work closely with world-class researchers in machine learning and operations research to deliver comprehensive AI solutions that solve real-world industry challenges. The team is focused on enabling Canadian companies to reach a new standard of excellence in their supply chain management capabilities and increase profitability. Mrs. Desmarais is a major contributor to the Canadian business community and a senior executive of major Canadian institutions, as well as several public and private companies in the industrial sector. Professor Lodi is a worldrenowned scientist in mathematical optimization and a professor at Polytechnique Montreal, where he holds the Canada Excellence Research Chair in Data Science for Real-Time Decision Making.

ivadolabs.com 75


MITACS

Accélérer l’innovation en temps de pandémie

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada. En partenariat avec les meilleurs établissements d’enseignement, il trouve des solutions basées sur la recherche pour répondre aux défis de ses partenaires. Depuis plus de 20 ans, Mitacs aide les entreprises à réaliser des percées inédites, soutient le recrutement de collaborateurs talentueux indispensables et prépare des chercheurs à des carrières enrichissantes. Déterminé à exploiter les points forts du Canada dans le domaine de l’intelligence artificielle, Mitacs travaille directement avec les centres et les entreprises d’IA partout au pays et à travers le monde. L’organisme travaille sans relâche pour stimuler l’innovation malgré les défis comme la COVID-19 auxquels est confrontée la population canadienne.

Des crises humanitaires aux pandémies : l’IA à la rescousse Lors de son déploiement au sein d’un hôpital de campagne de la CroixRouge après le tremblement de terre de 2010 en Haïti, le Dr Abdo Shabah a vu le potentiel d’une utilisation accrue des technologies pour réussir des interventions d’urgence en santé. De retour au Canada, il fonde Humanitas Solutions, une entreprise qui élabore des moyens pour accroître la sécurité et protéger la vie humaine. Aujourd’hui, Humanitas adapte sa technologie au contexte de la COVID-19. de Montréal et de HEC Montréal utilisent l’IA et l’informatique en périphérie pour améliorer la coordination de plusieurs éléments dans un système hospitalier. Les solutions d’Humanitas commencent déjà à être intégrées à la gestion de la pandémie dans un hôpital de Montréal.

Humanitas s’est associée à Mitacs depuis ses débuts en investissant dans plus de 100 stages. Actuellement, 10 stagiaires de recherche Mitacs supervisés par des professeurs de Polytechnique Montréal, de l’Université

76


A I

Q U É B E C

PLUS DE

6 000 92 % 66 % 31 %

entreprises du secteur privé et organismes sans but lucratif qui accueillent des stagiaires partout au Canada

des entreprises recommandent les stages Mitacs

des projets ont été ou seront commercialisés

des entreprises ont constaté un élargissement de leurs segments de marché

L’IA au cœur d’une solution pour un vaccin contre la COVID-19 Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont venus au Canada dans le cadre du programme Bourse de recherche Globalink de Mitacs, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du siècle. Suite à l’apparition de la COVID-19 et des restrictions de voyage pour retourner chez eux en Chine, ils ont dû prolonger leur séjour au Canada. Leur Bourse de recherche Globalink de Mitacs leur a permis de mener des recherches au Centre de recherche en modélisation moléculaire (CERMM) à l’Université Concordia à Montréal, sous la supervision du professeur Gilles Peslherbe. En utilisant une nouvelle méthode reposant sur l’IA et sur la modélisation structurelle du virus à grande échelle, ils ont minutieusement étudié la principale enzyme du virus qui lui permet de se multiplier dans le corps humain. Grâce à cela, ils ont pu commencer à développer un nouveau médicament contre la COVID-19 et cherchent à trouver d’autres médicaments qui peuvent être repositionnés pour lutter contre la maladie.

Des partenariats qui propulsent les solutions d’IA partout au pays Pionnier historique de l’écosystème de l’IA canadien, Mitacs est impliqué dans de nombreuses collaborations et vise à créer des partenariats stratégiques entre des établissements d’enseignement novateurs et les chercheurs les plus talentueux. Découvrez quelques projets en IA de Mitacs au Québec qui ont un impact sur l’ensemble du pays :

À propos de Mitacs Mitacs contribue à mettre en relation des entreprises et des organismes sans but lucratif avec les chercheurs experts en IA dont ils ont besoin pour stimuler l’innovation. Pour découvrir d’autres histoires de succès, visitez www.mitacs.ca/fr/ impact.

CANN Forecast utilise l’IA pour identifier les conduites qui risquent de se briser

Mitacs est financé par le gouvernement du Canada ainsi que le gouvernement du Québec, le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon.

CANSCAN sécurise des conteneurs d’expédition grâce à l’IA

77


of technology in emergency health interventions. Upon his return, he founded Humanitas Solutions, a company that designs ways to increase security and protect human life. Now, Humanitas is adapting its technology to the COVID-19 context. Humanitas has been partnering with Mitacs since its beginnings, having invested in more than 100 internships. Currently, 10 Mitacs research interns — supervised by faculty from Polytechnique Montréal, Université de Montréal, and HEC Montréal — are applying AI and edge computing to improve the coordination of various elements in a hospital system. Humanitas’s solutions are already being integrated into pandemic management within a hospital in Montréal.

MITACS

Accelerating innovation in times of pandemic Mitacs, a not-for-profit organization, fosters economic growth and innovation in Canada by solving business challenges with research solutions from the best academic institutions. For more than 20 years, Mitacs has been dedicated to helping businesses achieve breakthrough results, supporting essential talent acquisition, and preparing researchers for rewarding careers.

From humanitarian crises to pandemics: AI to the rescue

Committed to leveraging Canada’s artificial intelligence strengths, Mitacs works directly

During his deployment at a Red Cross field hospital in Haiti after the 2010 earthquake, Dr. Abdo Shabah saw the potential for greater use

with AI centres and companies in the country and internationally. Thanks to this enduring work, the organization drives innovation amidst the challenges that affect Canadians, including COVID-19.

78

AI drives solution for COVID-19 vaccine When Gurudeeban Selvaraj and Satyavani Kaliamurthi came to Canada for the Mitacs Globalink Research Award, they had no idea they would be creating both a preventative vaccine and a drug to address the century’s biggest pandemic. With the onset of COVID-19 and travel restrictions to their home in China, they found themselves remaining in Canada for an extended period. Their Mitacs fellowships enabled them to conduct


OVER

6 000

private sector and not-for-profit organizations that host interns across Canada

92%

of companies recommend Mitacs internships

66%

of projects have been/will be commercialized

31%

of companies saw market segment expansion

About Mitacs

research at the Centre for Research in Molecular Modeling (CERMM) at Concordia University in Montréal, supervised by Professor Gilles Peslherbe.

Mitacs can help businesses and not-for-profit organizations connect with precisely the right research talent — experts in AI — to drive innovation.

By using a new methodology that integrates AI and large-scale structural modelling of the virus, they comprehensively studied the virus’s main enzyme, which allows it to multiply in the human body. With this, they began developing a new drug to combat COVID-19 and working to identify other drugs to be repurposed to fight the disease.

Mitacs is funded by the Government of Canada along with the Government of Quebec, the Government of Alberta, the Government of British Columbia, Research Manitoba, the Government of New Brunswick, the Government of Newfoundland and Labrador, the Government of Nova Scotia, the Government of Ontario, Innovation PEI, the Government of Saskatchewan, and the Government of Yukon.

Partnerships propel AI solutions across the country As a pioneer in Canada’s AI ecosystem, Mitacs is involved in multiple collaborations and works to build strategic partnerships between trailblazing institutions and top research talent. Learn more about some of Mitacs’s AI projects in Quebec with nationwide impact:

CANN Forecast uses AI to identify pipes at risk of breaking

For more success stories, visit www.mitacs.ca/en/impact.

Mitacs 405, avenue Ogilvy, bureau 101 Montréal (QC) H3N 1M3 + 1-833-364-8227 wmaazoun@mitacs.ca Mitacs MitacsCanada

CANSCAN secures shipping containers using AI

mitacs.ca 79


80


CHAPITRE | CHAPTER 4

PIONNIER EN RECHERCHE IA COLLABORATIVE ET UNIVERSITAIRE

Pioneering AI Academic and Collaborative Research

81


A I

Q U É B E C

CRIM - CENTRE DE RECHERCHE INFORMATIQUE DE MONTRÉAL COMPUTER RESEARCH INSTITUTE OF MONTRÉAL (CRIM)

« Le CRIM est l’un des initiateurs de la culture de collaboration. Partager l’information et faire collaborer les chercheurs avec les entreprises accélère le développement des technologies et des connaissances. »

Un peu d’histoire

les entreprises, le Québec deviendra une économie compétitive et innovante. Le Centre de recherche informatique de Montréal voit le jour, un lieu où les professionnels de plusieurs disciplines peuvent se retrouver et se pencher sur des problématiques scientifiques. Pour accélérer le partage des travaux et ressources en intelligence artificielle (IA), le CRIM met sur pied en 1989 l’un des tout premiers réseaux informatiques : le Réseau interordinateurs scientifiques québécois (RISQ) connectant les universités, les centres de recherche et les centres de calcul. Dans les années 90, ce réseau s’est étendu pour inclure les entreprises de tous les secteurs.

Nous sommes en 1985 : la recherche scientifique est la chasse gardée des institutions de recherche qui travaillent en silos. Un groupe d’universitaires et d’entrepreneurs croient qu’en faisant le pont entre les universités et

C’est ainsi que le CRIM a assis les fondations de notre écosystème en intelligence artificielle tel que nous le connaissons aujourd’hui.

– Françoys Labonté, président-directeur général, CRIM

82


A I

Q U É B E C

L’IA en mode multidisciplinaire : l’avantage différentiel du CRIM Au CRIM, nous retrouvons une masse critique d’experts multidisciplinaires qui maitrisent les composantes de l’intelligence artificielle pour traiter tous types de données : parole, audio, texte, images, vidéo, données structurées.

Le saviez-vous ? Le CRIM fut la première organisation à venir s’installer dans le quartier de l’IA en 2010, connu aujourd’hui sous le nom de Mile-Ex, un hub d’innovation aux nombreux partenaires. Travailler en mode multidisciplinaire mène souvent à des solutions d’IA innovantes à portée internationale. En voici quelques-unes : • Le sous-titrage combinant reconnaissance de la parole et du texte : le projet d’origine remonte à 2001, où Locus Dialogue, Groupe TVA et le CRIM se sont mis ensemble pour développer une technologie de soustitrage en direct de qualité visant les personnes malentendantes. C’est ainsi qu’en 2005, les amateurs de sports vivant avec une déficience auditive ont pu bénéficier du sous-titrage des matchs de hockey en direct présentés par le Réseau des Sports (RDS). Après une dizaine d’années de résultats concluants avec plus de 15 000 heures de contenu soustitré en direct par an, SOVO Technologies voit le jour – une entreprise CRIM issue de l’essaimage – et poursuit sa croissance sur la scène internationale. • Le développement d’un tutoriel intelligent pour le tri des appels aux urgences, d’outils de reconnaissance d’expressions faciales associées au stress chez les premiers répondants et d’un outil de prédiction du temps de réponse aux alertes pour le Service de sécurité incendie de Montréal (projet lauréat d’un OCTAS en 2019). • La préservation du patrimoine : en 2018, le CRIM et ses partenaires, le Conseil national de recherches Canada, le Centre Pirurvik et RadioCanada ont uni leurs forces pour la revitalisation et la préservation des langues autochtones avec l’apport des technologies textuelles et de la parole. • La création d’un algorithme de détection d’objets urbains pour l’entreprise Jakarto, développé en combinant l’expertise en analyse d’image et la science des données. • Le développement d’applications qui permettent le suivi des glaces et l’estimation de la biomasse forestière, ainsi que l’utilisation des techniques d’apprentissage automatique pour inférer les textures de sol et optimiser l’utilisation des engrais.

Les entreprises et le CRIM : un partenariat solide Au fil des années, des milliers d’entreprises québécoises ont pu bénéficier de l’approche collaborative du CRIM menant à un transfert de connaissances et de technologies à haute valeur ajoutée. À ses clients et sa communauté, il porte le message : pour que l’intelligence artificielle fonctionne, il faut une expertise algorithmique, mais aussi logicielle et autour des données. Aujourd’hui, le CRIM est fier d’avoir pu développer des solutions IA dans une variété de secteurs : l’automobile, les assurances, le divertissement, l’environnement, la santé, etc. Sur 30 ans, bon nombre de reconnaissances de l’industrie furent attribuées aux entreprises ayant eu recours à l’expertise IA du CRIM. 83


A I

• 1993 l’OCTAS de l’intelligence artificielle pour la solution Pitchexpert ; l’une des 16 meilleures applications d’intelligence artificielle au monde par l’American Association of Artificial Intelligence (AAAI). • 2019 l’OCTAS de la Ville et organisme public pour l’application de modèles prédictifs aux opérations au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) • 2020 le prix Partenariat – Coup de cœur du public de l’ADRIQ pour le système IA de recommandation de plat de UEAT

Des hommes et des femmes de haut calibre Le CRIM a gagné le respect de ses pairs et de l’écosystème québécois par la qualité de ses chercheurs et de ses professionnels et son ouverture sur le monde. De nombreux hommes et femmes sont venus développer leur savoir et leurs compétences en IA au CRIM

Q U É B E C

pour devenir par la suite des professionnels établis, des gestionnaires respectés, des chercheurs de renom à l’échelle internationale, des entrepreneurs concurrençant les grands joueurs, et même le directeur général de l’École de technologie supérieure. En plus d’une soixantaine d’employés, le CRIM accueille des étudiants qui travaillent avec nos experts pour approfondir leurs acquis universitaires, des stagiaires provenant d’universités prestigieuses du monde entier.

Des plateformes d’IA pour tous Mises à la disposition des scientifiques, les plateformes, les outils et les algorithmes d’IA développés par le CRIM permettent d’accélérer les découvertes. Citons VESTA pour la création d’annotations complexes de fichiers audio et vidéo dans le domaine des sciences sociales ; PACTE, une plateforme web bilingue d’annotation collaborative de contenu textuel,

84

qui réduit le temps d’annotation tout en facilitant l’analyse des données ; ou encore l’outil Big Data PAVICS et le portail DonneesClimatiques.ca pour les décideurs de la société.

Les compétitions et les conférences internationales Le CRIM se distingue dans la communauté scientifique au travers de nombreuses compétitions internationales où il se classe régulièrement parmi les premiers. Citons la compétition TRECVID du National Institute of Standards and Technology, en 2009, sur la détection de copies vidéo et les nombreuses compétitions subséquentes. Elles permettent aux chercheurs de pousser les limites des technologies et d’apprendre collectivement en mode accéléré. Depuis 2000, il se distingue aussi par un répertoire de plus de 500 publications scientifiques dont une majorité porte sur l’IA.


A I

Q U É B E C

“CRIM is one of the instigators of the collaborative culture. Sharing information and getting researchers to collaborate with businesses accelerates technological development and knowledge creation.” – Françoys Labonté, CEO, CRIM

A Bit of History The year is 1985: Research institutions were working in silos, and scientific research was their safeguard. A group of academics and entrepreneurs believed that by bridging the gap between academia and business, Québec could become a competitive and innovative economy. The Computer Research Institute of Montréal (CRIM) was born, a place where professionals from various disciplines joined forces to work on advancing science. To foster the sharing of work and resources in the field of artificial intelligence (AI), CRIM set up one of the very first computer networks in 1989: the Québec Scientific InterComputer Network (RISQ), which connected universities, research and computing centers. In the 1990s, this network expanded to include companies from all sectors. In retrospect, CRIM laid the foundations of the artificial intelligence ecosystem as we know it today.

AI as a Multidisciplinary Approach: CRIM’s Differential Advantage CRIM is home to a critical mass of multidisciplinary experts who apply the components of artificial intelligence to diverse types of data: speech, audio, text, images, video, and structured data. En plus de ses publications, le CRIM organise et soutient des conférences d’envergure. On se rappellera de la Boule de cristal et ses nombreux invités prestigieux dont le cofondateur de Apple, Steve Wozniak, en 2007 ; ou encore de la 9e Journée francophone pour l’intelligence artificielle et le système multi-agents en 2001 ; sans oublier la plus prestigieuse conférence internationale dans le domaine de l’intelligence artificielle en 1995, la International Joint Conference on Artificial Intelligence ; et le 6e Symposium sur l’IA dès ses premières années. Le CRIM est également une organisation citoyenne qui a à cœur le futur de la planète. En 2008, lors de la 5e édition de la

Boule de cristal, on abordait les enjeux environnementaux avec pour invité nul autre que l’environnementaliste David Suzuki. Les années suivantes étaient emblématiques de cette rencontre car les projets environnementaux s’enchaînèrent et les experts du CRIM commencèrent à contribuer à la normalisation des standards mondiaux des données géospatiales. L’écosystème québécois continue de témoigner sa confiance au CRIM, l’une des institutions les plus pérennes du Québec. Leader en intelligence artificielle, il offre une vue des technologies de demain. Dans le contexte post-pandémique, son rôle sera clé pour relancer l’innovation et l’économie.

85

Did you know? In 2010, CRIM was the first organization to set up shop in the AI district, now known as Mile-Ex, an innovation hub with multiple partners. Working in multidisciplinary mode paves the way to innovative AI solutions at a global scale. To illustrate: • Closed captioning (CC) combining speech and text recognition: the original project dates back to 2001, when Locus Dialogue, Groupe TVA and CRIM joined forces to develop high-quality CC technology in real time for the hearing impaired. In 2005, they were able to offer hearingimpaired sports fans live captioned hockey games broadcast by the Réseau des sports (RDS).


A I

After a decade of outstanding results with over 15,000 hours a year of live CC content, SOVO Technologies was born - a CRIM spin-off company - and continues to expand internationally. An intelligent tutorial for emergency calls triage, as well as tools for recognizing stress in first responders through facial expressions and a tool for predicting response time to alerts developed for the Montréal Fire Department (winner of an OCTAS award in 2019). Heritage conservation: in 2018, CRIM, the National Research Council Canada, the Pirurvik Centre and the Canadian Broadcasting Corporation (CBC) came together to support the revitalization and protection of Indigenous languages through speech and text technologies. An algorithm combining expertise in image analysis and data science that detects street furniture in cities and municipalities, developed for Jakarto, a high-definition mapping company. Applications that monitor ice evolution and

Q U É B E C

that assess forest biomass, as well as Machine Learning techniques to infer soil textures in order to optimize the use of fertilizers.

Businesses and CRIM: A Solid Partnership Over the years, thousands of Québec companies have benefited from CRIM’s collaborative approach leading to knowledge and technology transfers that add value. To its clients and community, CRIM conveys this message: what makes artificial intelligence work is a combination of expertise. There needs to be expertise not only in algorithms, but in software and data as well. Today, CRIM can pride itself on having successfully developed AI solutions in multiple industries: automobile, insurance, entertainment, environment, healthcare, etc. As a result, several industry prizes were awarded to organisations having sought CRIM’s AI expertise.

86

• 1993: OCTAS award for the Pitch Expert solution; recognized as one of top 16 AI applications in the world, by the American Association of Artificial Intelligence (AAAI) • 2019: OCTAS award – category City and Public Organization, for predictive modelling applied to operations at the Montréal Fire Department (SIM) • 2020 : ADRIQ Innovation Award category Partnership – voted Public Favourite, for UEAT intelligent meal recommendation application

Outstanding Men and Women CRIM earned respect from its peers and the Québec ecosystem as a whole for the quality of its researchers and professionals, as well as its openness to the world. Men and women have come to CRIM to develop their AI knowledge and skills, and have gone on to become established


A I

Q U É B E C

Françoys Labonté, CEO, CRIM agents in 2001; the most prestigious international AI conference, the International Joint Conference on Artificial Intelligence in 1995; and lastly, the 6th AI Symposium organised in the CRIM’s first years. CRIM is also a socially committed organization that has the future of the planet at heart. The 5th edition of the Boule de cristal, in 2008, addressed environmental issues with special guest environmentalist David Suzuki. The following years were emblematic of this meeting, as a series of environmental projects unfolded and CRIM experts began to contribute to the development of global standards for geospatial data. professionals, respected managers, internationally renowned researchers, entrepreneurs competing with major industry players, and even the CEO of ÉTS (École de technologie supérieure), Montréal’s renowned engineering faculty. In addition to some 60 employees, CRIM welcomes students to work with our experts and to further their academic knowledge, as well as interns from prestigious universities around the world.

International Competitions and Conferences CRIM distinguishes itself within the scientific community by participating in numerous international competitions where it consistently ranks among the top recipients. These include the National Institute of Standards and Technology’s competitions, such as the TRECVID video copy detection challenge in 2009. These competitions allow researchers to push the limits of technology and learn together in accelerated mode.

The Québec ecosystem continues to reassert its confidence in CRIM, one of Québec’s most resilient institutions. And as a leader in Artificial Intelligence, CRIM will continue providing a vision into the future of technologies. In the post-pandemic world, its role will be key to driving innovation and economic growth. Principal partenaire financier

AI Platforms for All Many AI platforms, tools and algorithms developed by CRIM are made available to other scientists to accelerate discovery. Examples include VESTA for the creation of complex annotations on audio and video files, in the social sciences; PACTE, a bilingual web platform for collaborative annotation of text content, which reduces annotation time while facilitating data analysis; or the Big Data tool PAVICS and the ClimateData.ca portal for decision makers in all things related to climate.

It also boasts a list of more than 500 scientific publications since 2000, the majority of which focusses on AI. In addition to its publications, CRIM organizes and supports major conferences. These include the Boule de cristal series with its many prestigious guests, including Apple co-founder Steve Wozniak in 2007; the 9th Journée francophone pour l’intelligence artificielle et les systèmes multi-

87

405, avenue Ogilvy, bureau 101, Montréal, QC, H3N 1M3, Canada

crim.ca


IVADO, AU COEUR DE L’INTELLIGENCE NUMÉRIQUE

IVADO, at the heart of digital intelligence Basé à Montréal, IVADO est un institut de collaboration québécois en intelligence numérique dont l’expertise rayonne bien au-delà des frontières canadiennes. Fédérant des milliers d’acteur.trice.s issu.e.s des milieux académiques, industriels et institutionnels, sa mission est de créer des synergies entre ces milieux pour faire avancer la recherche en intelligence numérique, afin de transformer les progrès en applications concrètes et en bénéfices pour la société. Né d’une initiative de l’Université de Montréal, Polytechnique Montréal et HEC Montréal, IVADO (Institut de valorisation des données) s’est vu octroyer en 2016 une subvention majeure des Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada pour mener sa mission à bien.

Son point de départ : une expertise universitaire unique au monde, mobilisée à travers une vaste communauté scientifique, plusieurs dizaines de chaires de recherche et sept centres de recherche d’excellence affiliés. S’y ajoute le savoir-faire de plus d’une centaine d’organisations membres d’IVADO, provenant d’horizons variés. Avec l’appui de cette formidable communauté et grâce à une approche décloisonnée et un modèle d’innovation singulier, IVADO développe des connaissances de pointe dans plusieurs domaines de l’intelligence numérique, dont la science des données, l’intelligence artificielle et la recherche opérationnelle. Celles-ci servent de base à la réalisation de projets de recherche collaborative et fondamentale au Canada et à

88


« Chez IVADO, nous visons en tout temps l’excellence et l’accessibilité, afin d’assurer une démocratisation et un transfert responsable, inclusif et durable de l’intelligence numérique. » – Laurence Beaulieu, directrice générale adjointe

l’international, notamment en santé, dans le transport et la logistique, dans le commerce, la finance et les ressources naturelles. À l’été 2020, les plus de 250 projets de recherche collaborative facilités par IVADO étaient valorisés à plus de 45 millions de dollars. En 2020, IVADO et sa communauté se sont également mobilisés pour apporter des pistes de solutions face à la crise sanitaire de la COVID-19. L’ensemble de ces initiatives accélèrent la transformation numérique du Québec, participent à la création de filières technico-économiques porteuses et contribuent significativement au rayonnement international du Québec comme référence incontournable en intelligence numérique. Bien sûr, ces efforts s’inscrivent sur le long terme… et sans talents, pas d’innovation! C’est pourquoi IVADO octroie annuellement près d’une centaine de bourses et de subventions pour soutenir les chercheur.euse.s de tous les niveaux académiques dans la poursuite de leurs travaux. L’institut organise et s’implique également dans de nombreuses formations qui rejoignent chaque année des milliers d’apprenant.e.s prêt.e.s à assurer la relève.

89


Based in Montréal, Québec, IVADO is a collaborative institute in the field of digital intelligence with expertise extending far beyond Canada’s borders. It brings together thousands of players from the academic, industrial and institutional sectors, all pursuing the mission of creating synergies among those communities to advance research into digital intelligence and in turn transform scientific progress into concrete applications with benefits for society. A joint initiative of Université de Montréal, Polytechnique Montréal and HEC Montréal, IVADO (Institute for Data Valorization), was awarded a major grant from the Canada First Research Excellence Fund in 2016 to help fulfil its mission. Its basis is a pool of university expertise that is unique in the world, channelled via an extensive scientific community, several dozen research chairs, and seven affiliate centres of research excellence. This is amplified by the know-how of more than a hundred IVADO member organizations from various sectors.

90


“At IVADO, our constant aims are excellence and accessibility, to ensure democratization as well as responsible, inclusive and sustainable knowledge transfer in digital intelligence.”

Drawing on the support of that formidable community, a decompartmentalized approach and a singular innovation model, IVADO develops leading-edge knowledge in multiple fields of digital intelligence, including data science, artificial intelligence and operations research. That knowledge serves as the basis for collaborative and fundamental research projects conducted in Canada as well as internationally in fields that include health, transportation and logistics, business, finance and natural resources.

– Laurence Beaulieu, Deputy CEO

As of summer 2020, the approximately 250 collaborative research projects facilitated by IVADO were worth some $45 million. During 2020, IVADO and its community also mobilized to speed the search for solutions to address the COVID-19 health crisis. Together, these initiatives are accelerating Québec’s digital transformation, helping to create promising technico-economic value chains, and making major contributions to Québec’s international profile as an indispensable reference in digital intelligence. These efforts, of course, are being conducted for the long term, and there can be no innovation without fresh talent. To that end, IVADO awards nearly a hundred scholarships and grants each year, supporting researchers at all academic levels in their ongoing work. The Institute also organizes and is otherwise involved in many types of training that every year reach thousands of students ready to take their place among the next generation of digital intelligence specialists.

IVADO ivado.qc IVADO_Qc ivado

ivado.ca 91


Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle Mila est un institut de recherche en intelligence artificielle basé à Montréal ayant pour mission d’être un pôle mondial d’avancées scientifiques qui inspire l’innovation et l’essor de l’IA au bénéfice de tous. En effet, Mila est reconnu mondialement pour ses nombreuses percées dans le développement de nouveaux algorithmes d’apprentissage automatique et leur application à de nombreux domaines, comme la modélisation du langage, la traduction automatique, la reconnaissance d’objets, la modélisation générative avec sorties structurées et la reconnaissance du langage naturel. Concept unique créé par l’Université de Montréal et l’Université McGill, avec l’appui de HEC Montréal et de Polytechnique Montréal, Mila rassemble, dans un lieu hors campus, les forces de ces établissements dans le domaine de la recherche fondamentale en intelligence artificielle. Afin de transformer cette puissance de recherche en retombées économiques, Mila compte également sur une équipe d’experts dont l’objectif est de résoudre des problèmes industriels au moyen d’approches fondées sur l’apprentissage automatique.

Axe IA hébergeant dix-huit entreprises en démarrage, une douzaine de laboratoires d’entreprises, un espace consacré aux jeunes pousses étudiantes et plusieurs lieux qui favorisent les interactions et suscitent la créativité et l’innovation.

« Grâce à une concentration de chercheurs universitaires en apprentissage automatique unique au monde et à un environnement de recherche florissant, Mila a su se tailler une place de choix sur la scène internationale dans le secteur de l’IA », affirme Valérie Pisano, présidente et chef de la direction de

Grâce à son modèle unique, Mila a su développer un environnement de recherche innovant et une communauté active de chercheurs se dédiant à des projets d’IA pour l’humanité, laquelle contribue au dialogue social et au développement d’applications qui profiteront à la société, en accord avec les principes de la Déclaration de Montréal.

Mila.

La famille Mila compte plus de 600 membres et 56 partenariats industriels. Mila accueille des professeurs-chercheurs, des étudiantschercheurs de maîtrise, de doctorat et de postdoctorat ainsi que des experts en développement technologique. Mila comprend aussi une équipe de scientifiques oeuvrant sur des projets de recherche appliquée en collaboration avec des partenaires industriels, un Espace CDPQ |

Mila est financé par le gouvernement du Québec par l’entremise de la Stratégie pour l’essor de l’écosystème québécois en intelligence artificielle du ministère de l’Économie et de l’Innovation du gouvernement du Québec, de même que par le gouvernement du Canada par l’entremise de l’Institut canadien de recherches avancées (CIFAR) et la contribution de fonds privés.

92


Mila is a Montreal-based artificial intelligence research institute whose mission is to be a global centre for scientific advances that inspire innovation and the development of AI for the benefit of all. Numerous breakthroughs have resulted in prominently situating Mila as a world leader, namely, the development of novel machine learning algorithms applicable to many fields, such as language modeling, machine translation, object recognition, generative modeling with structured output, and natural language recognition. Founded by the Université de Montréal and McGill University, with the support of HEC Montréal and Polytechnique Montréal, the institute is the first of its kind to bring together the strengths of these institutions for fundamental research in artificial intelligence in an off-campus location. In order to yield economic results from this bolstered research capacity, Mila relies on a team of experts dedicated to solving industrial problems using approaches grounded in machine learning.

“With the highest concentration of academic researchers in machine learning in the world and a thriving research environment, Mila has carved out an international niche in the AI sector,” says Valérie Pisano, President and CEO of Mila.

and the development of applications that will benefit society, in accordance with the principles of the Montreal Declaration. Mila is funded by the government of Quebec via the Strategy for the development of the Quebec artificial intelligence ecosystem of the Ministry of Economy and Innovation, as well as by the government of Canada through the Canadian Institute for Advanced Research (CIFAR), and through private funding.

The Mila family now gathers over 600 members and 56 industry partners. Mila hosts research professors, masters, doctoral and postdoctoral studentresearchers, and technology development experts. It also houses a team of scientists who carry out applied research projects in collaboration with industrial partners. The Espace CDPQ | Axe IA, a space within Mila dedicated to developing student-run startups to promote networking and foster creativity and innovation, accommodates 18 startups and a dozen corporate laboratories.

Faites partie de l’expérience Mila! Be part of the Mila experience!

Through its unique model, Mila has created an innovative research environment and fostered an active community of researchers committed to AI for humanity projects. These efforts allow Mila to contribute to the broader social dialogue

mila.quebec 93


A I

Q U É B E C

L’UNIVERSITÉ LAVAL, VECTEUR INCONTOURNABLE DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET EN SCIENCE DES DONNÉES

de 50 projets de recherche actifs regroupant 111 chercheurs chevronnés, rattachés à quelque 31 unités de recherche. Les initiatives liées à l’IA et aux données sur le campus de Québec regroupent des experts de domaines tels la géomatique, le génie informatique, le droit, la philosophie, les sciences sociales ou humaines, les sciences de l’administration, la statistique et l’actuariat, ou encore la médecine et les sciences de la santé, de l’agriculture et plus encore. Ces projets s’inscrivent dans une culture d’innovation régionale axée sur la collaboration, facilitant ainsi la mise en œuvre de projets multidisciplinaires et transdisciplinaires de toute envergure, entre chercheurs, autant qu’en collaboration avec l’industrie ou l’administration publique.

L’Université Laval est un acteur d’importance en recherche et innovation quant à l’intelligence artificielle et la science des données tant dans la région de Québec, que dans la province et au-delà. Au centre de son écosystème de recherche dans ce secteur de pointe, on retrouve l’Institut intelligence et données (IID), lancé en janvier 2020, ainsi que l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle et du numérique (OBVIA), lancé en décembre 2018.

De façon générale, les activités de recherche liées à l’IA à l’Université Laval s’appuient sur des données du monde physique, soutenues par des travaux visant l’avancement de méthodes de traitement et d’analyse, cela dans un esprit de développement éthique et socialement responsable.

Pour plus d’information sur l’IA à l’Université Laval >

L’existence de ces deux entités mets en exergue le dynamisme des activités liées à l’IA sur le campus – activités qui se sont traduit, en 2020, par plus

ulaval.ca/intelligence-artificielle 94


A I

Q U É B E C

UNIVERSITÉ LAVAL, AT THE CORE OF RESEARCH AND INNOVATION IN ARTIFICIAL INTELLIGENCE AND DATA SCIENCE

Université Laval, at the core of research and innovation in Artificial Intelligence and Data Science.

of multidisciplinary and transdisciplinary projects of all sizes, involving researchers, as well as collaborations with industry or public administration.

Université Laval plays an essential role in the research and innovation activities involving artificial intelligence and data science in the greater Québec City region, the province of Québec and beyond. At the centre of this research ecosystem in this cutting-edge sector, is the Institute Intelligence and Data (IID), launched in January 2020, as well as the International Observatory on the Societal Impacts of Artificial Intelligence and Digital Technology (OBVIA), launched in December 2018.

Generally speaking, these AI research activities carried out on the Université Laval campus rely on data from the physical world, supported by work aimed at advancing methods of data processing and analysis, all within a spirit of ethical and socially responsible development.

For more information on AI at Université Laval >

ulaval.ca/intelligence-artificielle

The existence of these two entities highlights the dynamism of AI activities on campus—activities which, in 2020, have resulted in more than 50 active research projects bringing together 111 experienced researchers, associated with 31 research groups. The initiatives involving AI and data on the Quebec City university campus bring together experts from fields such as geomatics, computer engineering, law, philosophy, social and human sciences, business administration, statistics and actuarial sciences, as well as medicine and health sciences, agriculture, and more. These projects are part of a regional culture of collaborative innovation, thus facilitating the implementation

95


A I

Q U É B E C

L’INSTITUT INTELLIGENCE ET DONNÉES : UN PÔLE D’EXCELLENCE EN IA ET EN VALORISATION DES DONNÉES DANS LA CAPITALE-NATIONALE Le 29 janvier 2020, l’Université Laval et le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec ont annoncé la création de l’Institut intelligence et données (IID), un institut visant à soutenir et fédérer l’expertise et l’innovation en intelligence artificielle et en valorisation des données déjà bien ancrée tant sur le campus de l’Université Laval que dans la grande région de Québec. L’IID est ainsi devenu le pivot d’un pôle d’expertise régional en intelligence artificielle permettant la mise en commun des ressources utiles au développement et à la valorisation des activités économiques et innovantes en IA et en science des données. L’organisation déploie sa mission en lien avec quatre grands domaines fédérateurs : • Environnement physique : explorer les usages et interactions entre environnement physique et données, à l’échelle d’un individu, d’un bâtiment, d’une ville ou d’un territoire. • Santé et étude du vivant : analyser les données provenant du vivant, de la molécule aux populations humaines ou animales, et soutenir leur usage pour une meilleure compréhension de notre monde. • Méthodes d’intelligence artificielle et de traitement de données : promouvoir et développer la recherche fondamentale et appliquée, rattachée tant à des méthodes génériques qu’à des approches spécifiques ou à des systèmes complexes. • Éthique, confidentialité et acceptabilité sociale : intégrer une dimension éthique aux développements et à la recherche en intelligence artificielle, en réponse aux réalités liées à la sécurité, à la confidentialité et l’acceptabilité sociale. Dans un esprit d’interdisciplinarité et de collaboration, les chercheurs contribuent au développement et à l’enrichissement des connaissances dans une multitude de champs d’application : de l’industrie 4.0 aux objets connectés, des méthodes d’apprentissage aux technologies immersives, de la ville intelligente à l’imagerie médicale. Leurs travaux soutiennent ainsi des avancées technologiques d’importance, notamment en robotique, en vision numérique, en apprentissage automatique ou encore en traitement des données complexes, menés avec une préoccupation toute particulière en respect des enjeux éthiques et sociétaux qui leurs sont associés. En s’appuyant sur ces expertises de pointe, l’IID se fait porteur de formations pour étudiants ou professionnels, d’une programmation événementielle spécialisée ou vulgarisée ainsi que d’une offre collaborative à l’attention des entreprises.

Pour en savoir plus sur l’IID >

iid.ulaval.ca

96


A I

Q U É B E C

INSTITUTE INTELLIGENCE AND DATA: A CENTRE OF EXCELLENCE IN AI AND DATA VALORIZATION IN QUÉBEC CITY On January 29, 2020, Université Laval and the Ministry of Economy and Innovation of Quebec City announced the creation of the Institute Intelligence and Data (IID), an institute striving to support and unify expertise and innovation in artificial intelligence and data valorization, already firmly rooted both on the Université Laval campus and in the Quebec City area. IID thus became the linchpin of a regional cluster of expertise in artificial intelligence, enabling the pooling of resources useful for the development and promotion of economic and innovative activities in AI and data science. The institute strives to fulfill its mission in four main unifying areas: • Physical environment: Exploring the uses and interactions between the physical environment and data, on the scale of individuals, buildings, cities and territories. • Health and life sciences: Analyzing data from the living world, from the molecular level to that of human and animal populations, and supporting its use for a better understanding of our world. • Artificial intelligence and data processing methods: Promoting and developing fundamental and applied research involving both generic methods and specific approaches or complex systems. • Ethics, confidentiality, and social acceptability: Integrating an ethical dimension into artificial intelligence developments and research in response to realities associated with security, confidentiality, and social acceptability. In a spirit of interdisciplinarity and collaboration, researchers contribute to the development and enrichment of knowledge in a multitude of areas of application: from Industry 4.0 to the Internet of Things, from learning methods to immersive technologies, and from smart cities to medical imaging. Their work thus supports major technological advances, particularly in robotics, computer vision, machine learning, and complex data processing, carried out with a particular concern for confidentiality, ethics, and social acceptability. By relying on this advanced expertise, IID provides training for students and professionals, specialized and general event programming, and a collaborative offering for companies.

To learn more about IID >

iid.ulaval.ca

97


A I

Q U É B E C

OBVIA L’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) est une initiative soutenue par le ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI), du scientifique en chef du Québec et des trois Fonds de recherche du Québec (FRQ). L’OBVIA a été fondé en décembre 2018 et a su rallier neuf établissements universitaires (Laval, Mc Gill, Montréal, ETS, Polytechnique, HEC, ENAP, UQO, Sherbrooke) ainsi que neuf collèges québécois (Dawson, Brébeuf, John Abbott, Saint-Hyacinthe, Limoilou, St-Foy, Bois de Boulogne, Rosemont, Ahunstic) . Il fédère les expertises de plus de 240 chercheuses et chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences de la nature et des technologies et en santé. L’OBVIA fédère plus d’une centaine de partenaires, centres de recherche, organismes non gouvernementaux, entreprises, acteurs gouvernementaux et regroupements de la société civile du Québec mobilisés autour de l’utilisation responsable de l’IA et du numérique. Sa mission, en se fondant sur une interrogation critique des innovations technologiques, est de soulever des enjeux cruciaux et d’identifier des solutions plausibles aux problèmes et opportunités posés par les développements de l’IA et du numérique. Dans une perspective d’innovation responsable et en interdisciplinarité et en intersectorialité, l’OBVIA veut contribuer à définir le bien commun qui devrait être poursuivi par ces innovations en produisant des connaissances ou en menant des projets de recherche-création en mettant de l’avant leurs retombées sociales. En assurant des activités de veille, de recherche, de formation et de mobilisation des connaissances, l’OBVIA vise à soutenir la prise de décision et alimenter les politiques publiques en matière d’utilisation responsable et éthique dans cette transformation technologique.

The International Observatory on the Societal Impacts of AI and Digital (OBVIA) is an initiative supported by the Minister of Economy, Science and Innovation (MESI), the Chief Scientist of Quebec and the three Quebec Research Funds (FRQ). OBVIA was founded in December 2018 and was able to involve nine university institutions (Laval, Mc Gill, Montreal, ETS, Polytechnique, HEC, ENAP, UQO, Sherbrooke) as well as nine Quebec colleges (Dawson, Brébeuf, John Abbott, Saint-Hyacinthe, Limoilou, St-Foy, Bois de Boulogne, Rosemont, Ahunstic) . It brings together the expertise of more than 240 researchers in the humanities and social sciences, natural sciences and technologies, and health. OBVIA is involded in more than one hundred partners, research centers, non-governmental organizations, companies, governmental actors and civil society groups in Quebec that are mobilized around the responsible use of AI and digital technologies. Its mission, based on a critical interrogation of technological innovations, is to raise crucial issues and identify plausible solutions to the problems and opportunities raised by AI and digital developments. In a perspective of responsible innovation and in interdisciplinarity and intersectorality, OBVIA wants to contribute to defining the common good that should be pursued by these innovations by producing knowledge or by conducting research-creation projects by putting forward their social benefits. By providing monitoring, research, training and knowledge mobilization activities, OBVIA aims to support decision-making and inform public policy on the responsible and ethical use of this technological transformation.

98


A I

Q U É B E C

observatoire-ia ObservatoireIA

observatoire-ia.ulaval.ca 99


A I

Q U É B E C

POLYTECHNIQUE MONTREAL CERC CHAIRE D’EXCELLENCE EN RECHERCHE DU CANADA SUR LA SCIENCE DES DONNÉES POUR LA PRISE DE

DÉCISION EN TEMPS RÉEL DE POLYTECHNIQUE MONTRÉAL | CANADA EXCELLENCE RESEARCH CHAIR IN DATA SCIENCE FOR REAL-TIME DECISION MAKING AT POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

Avec l’arrivée en 2015 du Pr Andrea Lodi à la barre de la Chaire d’excellence en recherche du Canada (CERC) sur la science des données pour la prise de décision en temps réel de Polytechnique Montréal, le Québec a consolidé sa position de chef de file dans l’un des domaines scientifiques les plus dynamiques et révolutionnaires : les données massives.

ÉlementAI, mais aussi avec le secteur industriel, les hôpitaux et des organismes humanitaires. Combinant l’apprentissage machine à l’optimisation mathématique, l’équipe mène en parallèle des dizaines de projets d’aide à la décision dans divers domaines. De l’aide à la décision de greffe du rein au Centre hospitalier de l’Université de Montréal à la planification de trajectoires de drones lors de catastrophes humanitaires en passant par la détection de fraudes sur les marchés boursiers, la Chaire utilise les avancées en intelligence artificielle pour en faire bénéficier l’ensemble de la société. L’équipe travaille aussi à faire avancer la recherche fondamentale à l’intersection de l’apprentissage machine et de la recherche opérationnelle, repoussant les frontières de la connaissance dans ces deux domaines. Elle s’applique aussi à démocratiser ces avancées auprès de l’ensemble de l’industrie en soutenant des projets de logiciels libres, tels que la librairie Extensible Combinatorial Optimization Learning Environments (Ecole), en collaboration avec d’autres équipes de développeurs à travers le monde (www.ecole.ai/).

« Jamais auparavant l’humanité n’a eu autant d’information à sa disposition. Nous pouvons obtenir des données à peu près partout, collectées par des capteurs, dont les appareils mobiles, dans des secteurs aussi variés que le transport, la vente au détail, la logistique, les télécommunications et la santé. La question centrale qui nous intéresse est la suivante : comment pouvons-nous utiliser ces données pour prendre des décisions qui amélioreront la vie des gens? » explique le Pr Lodi. Bien ancrée dans l’écosystème montréalais de l’intelligence artificielle, la chaire dirigée par le Pr Lodi entretient des collaborations soutenues avec l’Institut de valorisation des données IVADO, Scale.AI, IVADO Labs,

100


A I

Q U É B E C

With the 2015 arrival of Professor Andrea Lodi at the helm of Polytechnique Montréal’s CERC – Data Science for Real-Time Decision-Making team, Québec consolidated its leading position in one of science’s most dynamic and revolutionary fields: big data. “Never before has humanity had so much information at its disposal. We can get data from just about anywhere, from sensors, mobile devices, in industries as diverse as transportation, retail, logistics, telecommunications, and healthcare. The central question that interests us is: how can we use this data to make decisions that will improve people’s lives,” explains Professor Lodi. Anchored in Montreal’s artificial intelligence ecosystem, the Chair led by Professor Lodi maintains collaborations with the IVADO Data Valorization Institute, Scale.AI, IVADO Labs, ÉlementAI, and also with the industrial sector, as well as hospitals, and humanitarian organizations. Combining machine learning with mathematical optimization, the CERC team simultaneously runs dozens of decision support projects across various fields. From helping with kidney transplant decisions at the Center hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), to planning drone trajectories during humanitarian disasters, to stock market fraud detection, the Chair uses advances in artificial intelligence to benefit all of society. The CERC team is also working to advance basic research at the intersection of machine learning and operations research, in turn pushing the frontiers of knowledge in both fields. The group also seeks to democratize these technological advances for all industries by supporting open source software projects, such as the Extensible Combinatorial Optimization Learning Environments (Ecole) library, in collaboration with other teams of developers worldwide. (www.ecole.ai)

CERC Data Science for Real-time Decision-Making Email: cerc-datascience@polymtl.ca Tel: +1-514-340-5121, ext. 3314

cerc-datascience.polymtl.ca 101


A I

Q U É B E C

L’INNOVATION AU CIM CIM Innovation Story

Depuis 1985, le Centre de recherche sur les machines intelligentes de l’Université McGill (CIM) est une force motrice de l’innovation au Québec et dans le monde entier. Le CIM s’est donné pour mission d’exceller dans le domaine des systèmes intelligents en mettant l’accent sur la recherche fondamentale, le développement technologique et l’éducation. Issus de divers secteurs d’activité, nos chercheurs et nos diplômés contribuent à l’essor de l’intelligence artificielle en s’employant à accroître les capacités des systèmes intelligents. Tout a commencé avec la création, par un groupe de professeurs en génie de McGill, d’un centre de recherche axé sur les systèmes intelligents. Dans cet environnement interdisciplinaire unique et propice à la collaboration, des chercheurs de différents départements – notamment de génie électrique et informatique, de génie mécanique et d’informatique – proposent et approfondissent des idées novatrices au sein d’un espace commun à l’Université McGill. Plus de vingt membres et quelques centaines d’étudiants et de partenaires se penchent sur les cinq principaux thèmes de recherche : la robotique, la perception artificielle, l’interaction humain-machine, les systèmes et commandes, et le graphisme. Le Centre organise régulièrement des séminaires, des présentations de recherche et des activités de renforcement d’équipe pour encourager la collaboration. Grâce à des stages et à des partenariats, nos étudiants acquièrent une expérience pratique, nouent des contacts avec des entreprises établies, ou se préparent à devenir des entrepreneurs prospères. Au CIM, la recherche ne se limite pas à la théorie en classe et au laboratoire. Nos membres font partie de consortiums de recherche, consultent des géants de la technologie et s’associent à des entreprises pour développer des technologies de

pointe qui leur donneront une longueur d’avance sur la concurrence. Nos diplômés ont fondé de nombreuses entreprises dérivées, notamment dans les domaines de l’imagerie médicale, des dispositifs haptiques, de l’analyse vidéo et de la robotique. Ils conservent des liens étroits avec le Centre et reviennent souvent nous parler de leurs réussites et inspirer les nouveaux étudiants. Le CIM est à l’origine d’un grand nombre de découvertes scientifiques et de développements technologiques importants. George Zames, l’un des membres fondateurs, est considéré comme le père de la synthèse H∞, contribution extraordinaire à la science et à l’humanité. Parmi les innovations notables, mentionnons le robot amphibie Aqua, utilisé pour la surveillance environnementale des récifs coralliens, ainsi que le fauteuil roulant SmartWheeler, qui est équipé de capteurs et d’une technologie de pointe grâce auxquels l’utilisateur peut se déplacer en toute sécurité. Nous avons aussi participé au Partenariat automobile du Canada pour révolutionner les transports et mettre au point des moteurs de véhicules électriques plus performants. Nos chercheurs en vision par ordinateur développent des algorithmes permettant la détection automatique et très précise des maladies dans les images médicales, et en graphisme, nous créons des réalités virtuelles toujours plus réalistes et immersives au moyen de techniques avancées. Le Centre de recherche sur les machines intelligentes est synonyme d’innovation depuis ses débuts. Les recherches menées au CIM prennent de nombreuses formes, mais elles ont toutes un objectif commun : accroître les capacités des systèmes intelligents afin que notre avenir soit plus intelligent, plus connecté et plus durable. Notre travail a des répercussions dans le monde entier, et le CIM est un acteur important dans le domaine de l’intelligence artificielle.

102


A I

Q U É B E C

Since 1985, the McGill Research Centre for Intelligent Machines (CIM) has been a driving force of innovation in Quebec and around the world. The mission of CIM is to excel in the field of intelligent systems, stressing basic research, technology development, and education. Our researchers and graduates work in diverse industries and contribute to the growing field of artificial intelligence with the aim of increasing the capabilities of intelligent systems.

CIM has been the source of many important scientific discoveries and technological developments over the years. Founding member George Zames is considered the father of H∞ Control. This was and is an astounding contribution to science and humanity. Some notable innovations include the amphibious robot Aqua, which can just as easily swim as it can walk on land and is used for environmental monitoring in coral reefs. Or the SmartWheeler, a wheelchair equipped with advanced sensors and technology that allows its driver to navigate the world safely. We participated in the Automotive Partnership Canada to revolutionize transportation and develop more efficient electric vehicle engines. Our computer vision researchers develop algorithms to detect disease in medical scans automatically and with high accuracy. In graphics, we create ever more realistic and immersive virtual realities using advanced techniques.

Our story began with the establishment of the centre by a group of Engineering professors at McGill, who created a research centre focusing on intelligent systems. This unique collaboration fostered cooperation among members from different departments, including Electrical and Computer Engineering, Mechanical Engineering, and Computer Science. In this interdisciplinary environment, researchers are in direct contact with colleagues in other fields. This spurs innovative ideas which are explored in a collaborative shared space at McGill University.

The Centre for Intelligent Machines has a legacy of innovation that continues to this day. The research at CIM has many manifestations, but one common thread ties it all together – increasing the abilities of intelligent systems to build a smarter, more connected, and sustainable future.

The five main research themes – Robotics, Artificial Perception, HumanComputer Interaction, Systems and Control, and Graphics – are explored by over twenty full members and a couple hundred students and research partners. The Centre hosts regular seminars, research showcases and team building events to inspire connection and collaboration. Through internships and industrial partnerships, our students train for real world problems and gain opportunities to network with established companies or become successful entrepreneurs themselves.

Our impact is felt around the world and CIM is recognized as an important contributor to the field of Artificial Intelligence.

CIM research is not limited to theory in the classroom and the lab. Our members belong to research consortiums, consult with tech giants and partner with companies to develop advanced technology to give them a competitive edge. Our graduates have founded numerous spinoff companies which range from medical imaging, haptic devices, video analysis, and robotics. They remain closelyconnected with the centre and often return to share their success stories and inspire the next generation of students.

mcgill.ca/cim 103


CHAINE D’INNOVATION INTÉGRÉE Particularités

Écosystème alliant la recherche jusqu’à la commercialisation, la chaîne d’innovation intégrée est une force vive au Canada pour appuyer les organisations en intelligence artificielle et technologies quantiques.

• Environnement collaboratif qui permet aux partenaires d’accéder à des équipes multidisciplinaires et à des équipements ultraspécialisés pour répondre à leurs besoins. • Depuis 2010, des investissements de près de 1 G$ ont été réalisés au sein de cet écosystème, dont 60 % proviennent de partenaires privés.

Elle permet de développer les composants électroniques (hardware) pour l’intelligence artificielle grâce à la synergie de trois chefs de file : • L’Institut quantique (IQ) : infrastructure de recherche expérimentale et de calcul numérique consacrée aux matériaux quantiques, à l’information quantique et à l’ingénierie quantique. L’Institut quantique héberge le 1er Espace IBM Q au Canada. • L’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) : environnement de recherche collaboratif, notamment en micro et nanotechnologies, accueillant des scientifiques et des industriels qui développent des solutions technologiques avancées. • Le Centre de collaboration MiQro innovation (C2MI) : centre de classe mondiale qui permet de développer des solutions technologiques en microélectronique et de transférer ces réalisations à l’intérieur de produits prêts à être commercialisés.

Impact en 2019-2020 • 264 projets de collaboration industrie-université. • 2155 emplois associés au développement de nouveaux produits. • 194 personnes hautement qualifiées formées en milieu industriel au Québec.

104


INTEGRATED INNOVATION CHAIN

PLATEFORME D’INNOVATION NUMÉRIQUE ET QUANTIQUE (PINQ) : VOTRE PARTENAIRE EN TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

An ecosystem linking research through to commercialization, the Integrated Innovation Chain is a driving force in Canada to support organizations in artificial intelligence and quantum technologies.

Nouvellement créé par l’Université de Sherbrooke, l’organisme à but non lucratif PINQ est appelé à devenir une référence en infrastructure informatique des technologies numériques.

It allows the development of electronic components (hardware) for artificial intelligence thanks to the synergy of three leaders: • The Quantum Institute (IQ): experimental research and numerical computing infrastructure dedicated to quantum materials, quantum information and quantum engineering. The Quantum Institute hosts the 1st Espace IBM Q (IBM Q Space) in Canada. • The Interdisciplinary Institute for Technological Innovation (3IT): collaborative research environment, including in micro and nanotechnologies, hosting scientists and industrials who develop advanced technological solutions. • The MiQro Innovation Collaboration Center (C2MI): a world-class center that enables the development of technological solutions and the transfer of these achievements into products ready to be marketed.

Sa mission : augmenter la collaboration et le transfert technologique entre la recherche et l’industrie, accélérer la transformation numérique des entreprises et former les talents de demain.

Venez y réaliser vos projets collaboratifs! Nous accueillons vos initiatives • Issues d’un partenariat entre le monde industriel et académique • Visant à commercialiser ou industrialiser des produits ou services dans un futur proche • Améliorant la compétitivité ou productivité grâce aux technologies numériques

Special features

À votre disposition : une infrastructure informatique unique

• Collaborative environment that allows partners to access multidisciplinary teams and ultra-specialized equipment to meet their needs. • Since 2010, investments of nearly $ 1B have been made in this ecosystem, 60% of which come from private partners.

• À la fine pointe de la technologie pour soutenir des besoins de performance importants pour l’IA, l’analyse de données avancées ou solutions métiers • Utilisant des standards de l’industrie et basée sur les architectures infonuagiques • Localisée à l’Université de Sherbrooke • Appuyée par une équipe d’experts qui vous accompagne et vous permet d’innover

Impact in 2019-2020 • 264 industry-university collaborative projects. • 2155 jobs associated with the development of new products. • 194 highly qualified people trained in the industrial sector in Quebec.

DIGITAL AND QUANTUM INNOVATION PLATFORM (PINQ) Newly created by the Université de Sherbrooke, the non-profit organization PINQ is intended to become a benchmark in digital technology computing infrastructure. Its mission: to increase collaboration and technology transfer between research and industry, accelerate the digital transformation of companies and train tomorrow’s talent.

Come and realize your collaborative projects! We welcome your initiatives • Resulting from a partnership between the industrial and academic worlds • Aiming to market or industrialize products or services in the near future • Improving competitiveness or productivity through digital technologies

At your disposal: a unique IT infrastructure • At state-of-the-art technology to support important performance needs for AI advanced data analysis or business solutions • Using industry standards and based on cloud computing architectures • Located at the Université de Sherbrooke • Supported by a team of experts who support you and allow you to innovate

105


A I

Q U É B E C

Eric Capelle, directeur de la Plateforme d’innovation numérique et quantique

Pr Alan Cohen, expert en modélisation des systèmes complexes à travers les biomarqueurs

PROPULSER LE NUMÉRIQUE DE LA SANTÉ Forte de son écosystème diversifié et interdisciplinaire, l’Université de Sherbrooke (UdeS) et son partenaire le CIUSSS de l’Estrie – CHUS forment un pôle incontournable pour la recherche en numérique de la santé.

Vastes bases de données pour l’IA L’Estrie offre une multitude de données santé qui forment la pierre angulaire pour nourrir des algorithmes d’intelligence artificielle performants et sensibles. • Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS possède une base de données tirées du dossier clinique informatisé de patients, emmagasinées depuis 30 ans chez une population régionale complète • L’UdeS est partenaire de diverses bases de données de recherche en santé, par exemple : Étude NuAge, Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement, Études en cardiologie pédiatrique, Atlas interactif sur les inégalités en santé à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, en plus de l’analyse des déterminants environnementaux et génétiques de la santé

L’UdeS et le CIUSSS de l’Estrie – CHUS sont au cœur d’une valorisation concertée des données en santé, de leur collecte et leur anonymisation jusqu’à leur exploitation et leur valorisation.

Leadership reconnu • Octroi d’un financement du gouvernement du Québec pour construire le Pavillon de médecine de précision et de recherche translationnelle • Mise en place de partenariats à fort impact. Par exemple : • Imagia Institut de recherche Terry Fox : Digital - Hôpital - Découverte - Plateforme • Imeka : Conception de technologies de neuroimagerie basées sur l’apprentissage profond • Lumed : Développement de la 1re solution d’antibiogouvernance au Canada

Expertise et recherche L’Estrie a une riche tradition de recherche en numérique de la santé : • Des scientifiques experts en forage et exploitation des données en santé, pouvant les intégrer dans des modèles biologiques et statistiques performants • Un Centre interdisciplinaire de recherche en informatique de la santé • Des activités de recherche visant à optimiser la prise en charge des patients : de la prévention à la guérison, de la découverte du médicament

106


A I

Q U É B E C

Pr Louis Valiquette, expert en systèmes d’aide à la décision et directeur médical chez Lumed

Pr Jean-François Éthier, directeur du Centre interdisciplinaire de recherche en informatique de la santé

PROPELLING DIGITAL HEALTH

Recognized Leadership • Funding from the Government of Quebec to build the Precision Medicine and Translational Research Pavilion • Setting up high-impact partnerships. For example: • Imagia - Terry Fox Research Institute: Digital Health & Discovery Platform • Imeka: Design of neuroimaging technologies based on deep learning • Lumed: Development of the 1st antimicrobial stewardship solution in Canada

With its diversified and interdisciplinary ecosystem, the Université de Sherbrooke (UdeS) and its partner, the CIUSSS de l’Estrie – CHUS, form an essential hub for health’s digital research.

Vast databases for AI The Eastern Townships offers deep and extensive of health data that forms the cornerstone for feeding high-performance and sensitive artificial intelligence algorithms. • The CIUSSS de l’Estrie – CHUS has a a 30-year database drawn from computerized patient records of the complete regional population • The UdeS is a partner in various health research databases, for example: NuAge Study, Canadian Longitudinal Study on Aging, Pediatric Cardiology Studies, Interactive Atlas on Health Inequalities The UdeS and the CIUSSS de l’Estrie – CHUS are at the heart of breakthroughs in health data science, from collection, storage, and exploitation, to applications, AI, and ethics.

Expertise and research The Eastern Townships has a rich tradition of digital health research • Scientists who are experts in data mining and exploitation of health data, being able to integrate them into high-performance biological and statistical models • An Interdisciplinary Health Informatics Research Center • Research activities aimed at optimizing patient care: from prevention to cure, from drug discovery to improving the quality and safety of care, in addition to the analysis of environmental and genetic determinants of health

Université de Sherbrooke 2500, boul. de l’Université, Sherbrooke (Québec) J1K 2R1 +1-819 821‑8000 usherbrooke USherbrookeTV

usherbrooke.ca 107


A I

Q U É B E C

RECHERCHE ET INNOVATION EN IA À L’ÉTS Un transfert de connaissances accessible aux PME

RESEARCH AND INNOVATION IN AI AT ÉTS Knowledge transfer accessible to SMEs

L’intelligence artificielle (IA) crée beaucoup d’engouement chez les chercheurs et les scientifiques ainsi que dans les grandes entreprises. Cependant, les petites et moyennes entreprises hésitent encore à en tirer profit. Vous croyez que l’intelligence artificielle n’est accessible qu’aux très grandes entreprises? Détrompez-vous : des PME québécoises comme Distech Controls et DIAGNOS ont bénéficié des dernières avancées de l’IA en recourant à l’expertise des chercheurs de l’École de technologie supérieure (ÉTS).

de ses chercheurs. C’est ainsi que Steve Lupien, vice-président technologie d’automatisation des bâtiments, Marco Pedersoli et Éric Granger, tous deux professeurs à l’ÉTS et membres du Laboratoire d’imagerie, de vision et d’intelligence artificielle (LIVIA), ont jeté les bases d’une collaboration qui devrait se poursuivre pendant les cinq prochaines années. Collaborer avec le milieu universitaire permet aux entreprises d’accéder aux dernières connaissances en matière d’IA, car il n’est pas toujours possible de tout faire à l’interne. Voyant que l’IA était très prometteuse pour son domaine d’activité, Steve Lupien a d’abord exploré les possibilités avec ses employés. «Après avoir fait un peu de débroussaillage, on s’est vite rendu compte qu’on aimerait collaborer avec des experts comme Marco et Éric», raconte-t-il.

Le professeur Marco Pedersoli cherche à réduire les coûts de calculs et la quantité de données nécessaire lors de l’apprentissage machine. C’est exactement ce dont avait besoin Distech Controls, une entreprise qui propose des solutions innovantes pour des bâtiments connectés. «Un gros problème avec l’apprentissage profond, c’est que ça requiert beaucoup de ressources de calcul et de données pour faire l’apprentissage», explique M. Pedersoli. Alors que la majorité des ingénieurs embauchés chez Distech sont des diplômés de l’ÉTS, il était tout naturel de faire appel à l’expertise

Sans compter que ces collaborations donnent également aux entreprises un accès à une main-d’œuvre hautement spécialisée qui comprend déjà leurs besoins. «Ce projet nous a valu du financement pour embaucher des

108


A I

Q U É B E C

étudiants. Ces étudiants que nous formons et qui travaillent sur des projets réels deviennent par la suite des employés potentiels pour l’entreprise», illustre Éric Granger.

renommée de l’ÉTS et du LIVIA a attiré des chercheurs talentueux, dont le postdoctorant Adrian Galdran, qui a travaillé durant un an sur le projet d’imagerie médicale de DIAGNOS.

Pour aider Distech à intégrer l’IA dans ses solutions, les recherches seront axées sur deux thèmes : l’optimisation des espaces, par exemple pour favoriser le nettoyage, la ventilation ou l’utilisation des bureaux, et l’amélioration de l’écoperformance, de façon à économiser le plus possible d’énergie. «L’intelligence artificielle nous permettra d’automatiser beaucoup de tâches qui étaient manuelles. Elle permettra aussi de simplifier nos produits et d’augmenter le confort des occupants», précise M. Lupien.

Le résultat est tangible : l’application peut maintenant analyser en quelques secondes – plutôt qu’en quelques minutes – une photo de la rétine, afin de déterminer si une maladie, comme la rétinopathie diabétique, met en danger la vision du patient. «On veut aider les médecins en leur donnant des outils plus performants», affirme M. Larente, qui veut poursuivre la collaboration pour d’autres applications. «Ce genre de collaboration a des retombées importantes», confie M. Ben Ayed. «Ma principale motivation, c’est de voir mes connaissances transférées dans la vie des gens. Sinon, ça reste des équations sur un papier», conclut-il.

De son côté, DIAGNOS compte une douzaine d’employés et collabore depuis plus de deux ans avec le professeur Ismail Ben Ayed, également membre du LIVIA. Bien que l’IA fasse partie du décor de la PME depuis 15 ans, l’entreprise n’avait pas l’expertise requise pour le deep learning. «C’est là qu’Ismail est arrivé», explique André Larente, président de DIAGNOS. La

109


A I

Q U É B E C

Ismail Ben Ayed

Artificial intelligence (AI) is causing a great deal of excitement among researchers and scientists, not to mention large corporations. On the other hand, many small and medium enterprises are still hesitant to jump on the bandwagon. Are you of the opinion that artificial intelligence is only accessible to large companies? Think again! Québec SMEs like Distech Controls and DIAGNOS have taken advantage of the latest advances in AI by calling on the expertise of researchers from École de technologie supérieure (ÉTS). Professor Marco Pedersoli is looking to reduce the cost of computing and the quantity of data required for machine learning, which is exactly what was needed at Distech Controls, a company that offers innovative solutions for connected buildings. According to Professor Pedersoli: “One of the main problems with deep learning

is that it requires massive computing resources and data to accomplish the learning.” Given that most of the engineers working at Distech are ÉTS graduates, it was only natural to call upon the expertise its researchers. That is how Steve Lupien, vice president, Building Automation Technology at Distech, and Marco Pedersoli and Éric Granger, both professors at ÉTS and members of the Imaging, Vision and Artificial Intelligence Laboratory (LIVIA), laid the groundwork for a joint project that is expected to continue over the next five years. Working in collaboration with the university milieu gives companies access to the latest knowledge related to AI, because it is not always possible for them to accomplish their goals internally. Recognizing the immense potential of AI for his sector of activity, Steve Lupien began exploring the

110

possibilities with the company’s employees. “After a brief feeling-out period, it quickly became clear that we would be better off collaborating with experts like Marco and Éric,” he explains. Moreover, this type of collaboration gives companies access to a highly specialized labour force that already understands their needs. According to Éric Granger: “This project allowed us to obtain funding to hire students. We provide them with training and they work on real projects, and eventually become potential employees for our company.” To assist Distech in integrating AI into its solutions, the research will focus on two themes: optimizing spaces with a view to facilitating the cleaning, ventilation or use of offices, for example; and improving eco-friendliness with a view to reducing


A I

Q U É B E C

Éric Granger

energy consumption as much as possible. Mr. Lupien specifies: “Artificial intelligence will enable us to automate many of the tasks that were previously performed manually. It will allow us to simplify our products and enhance the comfort of occupants.” In the case of DIAGNOS, the company employs a dozen or so individuals and has been working for more than two years on a joint project with Professor Ismail Ben Ayed, who is also a member of LIVIA. Although this SME has been using AI for the past 15 years, it doesn’t have the expertise required to take advantage of deep learning. “That’s where Ismail comes in,” explains André Larente, president of DIAGNOS. The reputation that ÉTS and LIVIA enjoy enables them to attract extremely talented researchers, including Adrian Galdran, a post-graduate student who has been working on

Marco Pedersoli

the medical imaging project with DIAGNOS for a year now. The results are tangible. In a matter of seconds, rather than minutes, the application can now analyze a photograph of the retina in order to determine whether the patient’s vision is at risk from a disease such as diabetic retinopathy. According to Mr. Larente, who would like to continue the collaboration with other applications: “Our goal is to help physicians by giving them more effective tools.” Professor Ben Ayed affirms that “this type of collaboration is extremely important. My main goal is to see my knowledge transferred and impact people’s lives. Otherwise, it’s just a bunch of equations on paper.”

111

École de Technologie Supérieure +1-514-396-8800 etsmtl

etsmtl.ca


VÉRITABLE PIONNIÈRE EN SCIENCES DES DONNÉES! A REAL PIONEER IN DATA SCIENCE! Analytique d’affaires, apprentissage profond, science des données… ce n’est pas d’hier que HEC Montréal mise sur l’intelligence artificielle (IA) pour aider les entreprises à prendre de meilleures décisions. Notre école de gestion a d’ailleurs été la première au Québec à créer des programmes pour former des experts aptes à exploiter stratégiquement les mines d’informations détenues par les organisations. À l’ère de l’économie numérique, une évidence s’est toutefois vite imposée : il n’est pas juste essentiel de pouvoir recruter les meilleurs analystes en science de la décision, les dirigeants doivent aussi détenir suffisamment de connaissances en cette matière pour participer pleinement à la prise de décision et voir venir les nouveaux enjeux et opportunités qui s’annoncent. Voilà pourquoi HEC Montréal s’est affairée au cours des dernières années à mettre en place un véritable écosystème en

IA visant ainsi à non seulement favoriser la recherche, l’enseignement et le transfert des connaissances de pointe mais l’émergence d’un milieu d’affaires dédié à la création et à la valorisation d’innovations. Aujourd’hui, HEC Montréal offre plus de dix programmes en sciences des données allant du certificat au doctorat, suivis chaque année par plus de 300 futurs analystes. En parallèle, notre École des dirigeants propose plus d’une centaine de formations de courte durée qui permettent aux cadres et décideurs de s’approprier les dernières tendances en gestion et avancées en intelligence d’affaires afin d’en tirer pleinement profit. Côté recherche, notre École jouit d’une réputation internationale en sciences des données avec sa quinzaine de chaires et ses nombreux instituts et laboratoires dont

112

Le Tech3Lab est le plus important laboratoire en expérience utilisateur (UX) en Amérique du Nord IVADO et Tech3Lab. Inspirés par le terrain, nos chercheurs ont non seulement à cœur de faire avancer la science mais de former aussi une relève de très haut calibre. Au quotidien, ils s’attaquent ainsi aux défis auxquels le milieu des affaires et la société sont confrontés dans des domaines aussi variés que l’expérience utilisateur, la santé, la logistique des transports, l’apprentissage automatique, l’aide humanitaire, etc. Bon nombre de nos professeurs sont également membres de grands instituts de recherche dont le MILA (Institut québécois de recherche en intelligence artificielle). Grâce à ces réalisations, HEC Montréal se positionne désormais de manière enviable sur plusieurs aspects névralgiques de la chaîne d’innovation et s’inscrit ainsi comme un contributeur de premier plan pour faire de Montréal un pôle mondial en IA.


Business Analytics, Deep Learning, Data Science… banking on artificial intelligence (AI) to help companies make better decisions is not something new for HEC Montréal. In fact, we were the first business school in Quebec to create programs to train experts in the strategic use of data held by organizations. In the digital economy era, one thing has quickly become obvious: leaders must not only be skilled at recruiting the best analysts in Decision Sciences, they must also have enough knowledge in this area to fully participate in decision-making and anticipate new challenges and opportunities that lie ahead. This is why HEC Montréal has been busy in recent years setting up a real AI ecosystem that aims to promote not only research, education and the transfer of cutting-edge knowledge, but also the emergence of a business community dedicated to the creation and promotion of innovations. HEC Montréal currently offers over ten programs in Data Science ranging from certificates to PhDs, which are followed each year by more than 300 future analysts. At the same time, Executive Education HEC Montréal offers more than one hundred short-term courses to enable executives and decision-makers to master the latest trends in management and developments in business intelligence and take full advantage of them. In matters of research, HEC Montréal enjoys an international reputation in Data Science with its fifteen Chairs and numerous institutes and laboratories including IVADO and Tech3Lab. Inspired by the field, our researchers are not only keen to take science forward, but to also train a new generation of very high-caliber students. On a daily basis, they tackle challenges that the business community and society face in areas as diverse as user experience, healthcare, transport logistics, machine learning, humanitarian aid, etc. Many of our professors are also members of leading research institutes including Mila (Quebec institute for artificial intelligence research).

HEC Montréal +1-514-340-6000 info@hec.ca HECMontreal HEC_Montreal

With these achievements, HEC Montréal has now enviably positioned itself on several focal aspects of the innovation chain and is thus regarded as a key player in turning Montréal into a global AI hub.

hec.ca 113


A I

Q U É B E C

JACOBB

CENTRE D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE APPLIQUÉE CENTER FOR APPLIED ARTIFICIAL INTELLIGENCE OFFRIR UN TERREAU FERTILE POUR LES AI.MAGINEERS™ PROVIDE FERTILE GROUND FOR AI.MAGINEERS™

Né à peine quelques mois avant l’arrivée d’un virus qui n’a rien de numérique, JACOBB est au coeur du développement de la capacité québécoise en intelligence artificielle (IA) appliquée. Avec pour mission de « Faciliter l’intégration de l’IA dans le tissu économique » JACOBB se concentre sur la recherche et le développement de solutions pragmatiques et profitables. Grâce à ses chercheurs et à leurs expertises en apprentissages automatique et profond, JACOBB se veut un catalyseur qui met à profit les résultats de la recherche fondamentale, pour l’élaboration de solutions où l’IA permet de répondre aux besoins exprimés par ses clients et partenaires.

surtout grandes et moyennes, ont saisi la balle au bond et se sont rapidement engagées dans une transformation numérique dont elles tirent déjà des avantages. D’autres, par contre, sont plus réservées, voir hésitantes. Parmi les contraintes les plus souvent évoquées par ces dernières, on note le manque de temps, de personnel qualifié et de connaissances, de même que la difficulté à évaluer le retour sur investissement. L’ensemble de ces craintes démontrent clairement que les entrepreneurs et gestionnaires ont besoin d’être mieux informés et accompagnés dans leurs démarches visant à intégrer l’IA et, plus largement, à inclure l’innovation par l’IA à leur culture d’entreprise. Avec ses experts et ses partenaires, JACOBB propose des services hautement accessibles pour fournir aux dirigeants de PME, de startups et d’organisations chefs de file, l’information et l’accompagnement dont ils ont besoin, que ce soit pour faire leur premier pas en IA ou pour pousser plus loin ce qu’ils ont déjà accompli.

Déterminé à occuper une place de choix dans l’écosystème de l’IA, autant localement qu’à l’international, JACOBB s’est rapidement consacré à créer des alliances porteuses pour exploiter la transversalité de l’apprentissage automatique et autres techniques apparentées à l’IA au sein de divers secteurs industriels. Ainsi, au début 2020, JACOBB et six autres Centre d’innovation et de recherche appliquée partenaires ont lancé l’initiative « Force.IA », notamment pour réaliser des projets de recherche industrielle collaboratifs, créer une cohorte de chercheurs industriels de classe mondiale en IA appliquée, mutualiser leurs expertises et acquérir des équipements de calcul informatique de pointe, incluant des approches quantiques, capables de soutenir l’ambition de leurs clients innovateurs. Appuyée par le Ministère de l’Économie et Innovation du Québec, l’initiative Force.IA permettra d’exécuter entre 2021 et 2024 quelques 40 projets de recherche appliquée en IA, à la fois collaboratifs et multisectoriels.

Ces services sont : Aide technique : Par le biais de mandats de services, les experts de JACOBB peuvent collaborer avec les équipes internes des clients à chacune des phases de projets concernant l’étude de faisabilité, l’analyse de données, la conception d’algorithmes, le développement de prototypes complexes d’applications intégrant l’apprentissage automatique, etc. Recherche appliquée en IA : Selon les besoins et le niveau de maturité des projets, les chercheurs de JACOBB appliquent les diverses expertises d’apprentissage automatique pour accélérer la réponse aux incertitudes technologiques et permettre aux clients d’intégrer rapidement les outils d’IA et de la Science des données à leurs produits et/ou processus. Pour la réalisation de tels projets, diverses subventions peuvent être obtenues pour couvrir une portion significative des coûts, auprès d’organismes tels que : CRSNG, RSRI, MÉI, MITACS, CNRC-PARI, Supergrappes, Industrie Canada, etc.).

Entre autres projets, JACOBB et des partenaires dont le Ministère de l’Enseignement Supérieur et trois autres Centres d’innovation travaillent présentement au développement d’une plateforme numérique dédiée au système d’éducation, laquelle arrimera des données massives avec des outils analytiques de pointe en IA pour permettre de modéliser les parcours académiques des étudiants et détecter les élèves à risque d’échec, puis de leur offrir un support adaptatif à la formation via des avatars propulsés par l’IA.

Information et diffusion : Le potentiel de transformation de l’IA reste méconnu pour la plupart des PME. JACOBB souhaite exercer un rôle de diffuseur et de vulgarisateur notamment par le biais de conférences et de formations spécialisées en entreprise développées en collaboration avec divers partenaires.

Établir un milieu accessible et des conditions propices à l’adoption de l’IA Plusieurs présentent l’IA comme porteuse d’une révolution qui touchera l’ensemble des secteurs économiques. Au Québec, certaines entreprises,

114


Born in Montreal during the Covid-19 pandemic, JACOBB is at the heart of the applied artificial intelligence development capacity in Quebec. With its mission to “Facilite the integration of artificial intelligence in the economic fabric”, JACOBB focuses on developing pragmatic and profitable solutions. Thanks to its researcher’s expertise in automatic and deep learning, JACOBB quickly devoted itself to creating promising alliances to exploit the transversality of machine learning and other techniques within various industrial sectors.

and support the needs executives of SMEs, start-ups and organizations, whether to help them take their first step in AI or to push further what they’ve already accomplished. These services are: • Technical assistance: Through service mandates, JACOBB experts can collaborate with the customer’s internal staff, at each phase of the project concerning the feasibility study, data analysis, algorithm design, AI application development, etc.

So, in early 2020, JACOBB and six other College Centers for Technology Transfer (CCTT) launched the “Force.IA” initiative to carry out collaborative industrial research projects, create a cohort of world-class industrial researchers, share expertise and acquire state-of-the-art computing equipment, including quantum approaches, capable of supporting its innovative customer’s ambitions. Supported by the Ministry of the Economy and Innovation of Quebec, another Force.IA initiative will run some 40 collaborative and multisectoral applied research projects in AI between 2021 and 2023.

• Applied AI research: Depending on the project’s needs and its maturity level, JACOBB researchers apply various machine learning expertise to learning expertise to mitigate the technological uncertainties and allow clients to quickly integrate AI and data science tools into their products and/or processes. For the realization of such projects, various grants can be obtained to cover a significant portion of the research costs (NSERC, RSRI, MEI, MITACS, NRC-IRAP, etc.). • Information and dissemination: The AI’s potential transformation remains unknown to most SMEs. JACOBB wishes to play a determining role of broadcaster and popularizer, particularly through conferences and incompany specialized training.

Among other projects, JACOBB and its partners, including the MES and three other centers are currently working on developing a digital platform dedicated to our college education system. This platform will link big data with AI cuttingedge analytical tools in order to help model the students’ academic paths and detect those at risk of failure, then provide intelligent training support via AI-powered avatars. We should also mention the Cybercertif.ai project which aims to assess and possibly certify cybersecurity in AI applications. Many other initiatives are in preparation, including partnerships with organizations involved in basic research and in applied research funding. Concerned about ethics and fairness, JACOBB fully subscribes to the Montreal Declarations’ orientations.

Establish accessible environment and favorable conditions for the adoption of AI Many present AI as the bearer of a revolution that will affect all economic sectors. In Quebec, some companies, especially large and medium-sized ones, jumped on the ball and quickly embarked on a digital transformation, already reaping the benefits. Others, on the other hand, are more reserved, even hesitant. Constraints mentioned by the latter include the lack of time, the lack of qualified personnel, a lack of knowledge and the difficulty in evaluating the return on investment. All of these fears clearly demonstrate that we need to better inform and support entrepreneurs and managers in their efforts to integrate AI and, more broadly, to include innovation in their corporate culture. With its experts and partners, JACOBB offers highly accessible services to provide information

JACOBB - Centre d’intelligence artificielle appliquée info@jacobb.ai

jacobb.ai 115


Photos: Université de Montréal I Montréal University

Un organisme à but non lucratif qui a pour mission de développer une culture entrepreneuriale et d’innovation à l’Université de Montréal A NON-PROFIT ORGANIZATION WHOSE MISSION IS TO DEVELOP AN ENTREPRENEURIAL AND INNOVATION CULTURE AT THE UNIVERSITY OF MONTRÉAL

Coaching de première ligne Le Centre met à disposition des membres de la communauté de l’Université de Montréal un service de coaching personnalisé, individuel et gratuit. Que le projet en soit au stade de l’idée ou bien avancé, les coachs sont en mesure de valider l’idée d’affaires, de conseiller dans l’élaboration de modèles et plans d’affaires, de conseiller sur les aspects relatifs au démarrage et à la croissance, etc.

Mission Le Centre d’entrepreneuriat de l’Université de Montréal (CEuMONTRÉAL) est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de développer une culture entrepreneuriale et d’innovation à l’Université de Montréal, tout en soutenant de façon concrète les entrepreneurs et la création d’entreprises scientifiques et technologiques dans divers domaines : sciences de la vie, biomédical, éducation, agriculture, droit, etc

Parcours entrepreneuriaux 1) Datapreneur (axé sur l’intelligence artificielle et la science des données) Ce parcours propulse les futurs entrepreneurs du domaine de l’intelligence artificielle et de la science des données. Le but : transformer les découvertes liées aux méga-données en applications concrètes. Tout au long du parcours, les participants prennent part à des ateliers, des bootcamps, des activités de co-développement, du coaching personnalisé axé sur les volets affaires et techniques, mais aussi sur les aspects humains et stratégiques, des activités de réseautage avec des experts de toutes sortes et des séances de mentorat.

Depuis plus de 20 ans, l’organisme a soutenu plus de 400 (environ 30 à 35 projets par année) projets d’entreprises et a octroyé plus de 2M $ en prix (argent et services) et bourses grâce à ses nombreux partenaires.

Activités et services Le Centre offre une gamme d’activités et de services qui couvrent chaque étape du parcours entrepreneurial (de l’idée au démarrage). • Coaching de première ligne • Parcours entrepreneuriaux (Datapreneur, Innovinc. RBC et Technopreneur) • Lunch & Learn, conférences et webinaires • Présentations sur mesure sur la sensibilisation de l’entrepreneuriat dans les cours

116


Lunch & learn, conférences et webinaires

2) Innovinc. RBC (axé sur l’innovation) Innovinc. RBC est une série de trois concours qui accompagne les aspirants entrepreneurs au fil des trois étapes du parcours entrepreneurial : explorer l’idée, esquisser le modèle d’affaires et concrétiser le démarrage.

Le Centre propose plusieurs activités gratuites au grand public afin de traiter de différentes thématiques relatives à l’entrepreneuriat. Tantôt en format dynamique et interactif, tantôt sous forme de panel, les intervenants, invités, toujours spécialistes dans leur domaine, partagent leurs expériences et expertises.

• Volet 1 - Innovinc. RBC – Explorez Ce concours propose aux participants de tester le potentiel de leur idée d’affaires en la présentant devant un jury d’experts en démarrage d’entreprises. • Volet 2 - Innovinc. RBC – Esquissez Ce concours propose aux futurs entrepreneurs d’esquisser un modèle d’affaires viable pour leur projet d’entreprise selon le Business Model Canva (BMC). • Volet 3 - Innovinc. RBC – Concrétisez Ce concours propose aux entrepreneurs de concrétiser leur projet d’affaires en élaborant, à partir de leur modèle d’affaires, un plan d’affaires gagnant

Quelques exemples de thématiques abordées : • Saisir l’opportunité en contexte de pandémie • Entrepreneuriat et santé mentale • L’impact de la technologie en santé • Entrepreneuriat et créativité numérique • Protéger la propriété intellectuelle d’une startup • Pharmaciens propriétaires et l’entrepreneuriat • Bâtir sa marque personnelle

Sensibilisation Nous faisons de la sensibilisation dans les classes avec les professeurs afin de stimuler l’entrepreneuriat. La sensibilisation et le rayonnement sont essentiels pour accomplir notre mission principale, mobiliser et accompagner nos futurs entrepreneurs autant que les intra-preneurs. Leur donner le goût de se lancer dans cette aventure et stimuler l’innovation et la créativité pour des entreprises qui pourront revigorer l’économie de la société, mais qui surtout amèneront des technologies et des produits et services ayant un impact social.

3) Technopreneur (axé sur la technologie) Ce parcours permet de vivre l’expérience entrepreneuriale en planifiant la pré-commercialisation d’une technologie issue de la recherche universitaire. L’objectif : stimuler le démarrage d’entreprises technologiques à Montréal.

Espaces collaboratifs

Le parcours se fait en 4 étapes : 1. Le modèle d’affaires 2. L’étude de marché 3. Le plan de communication 4. La commercialisation (facultatif)

Nous offrons aussi des espaces collaboratifs à nos entrepreneurs afin de créer une synergie et favoriser les échanges entre les cohortes et les entrepreneurs. Ces espaces leur servent surtout de lieu de travail et de rencontre.

117


Activities and services The Center offers a wide range of activities and services covering every stage of the entrepreneurial journey (from conception to inception). • • • •

Front line coaching Entrepreneurial paths (Datapreneur, Innovinc. RBC and Technopreneur) Lunch & Learn, conferences and webinars Customized classes and Entrepreneurship Awareness Presentations

Front line coaching The Center provides members of the University of Montréal community with free personalized and individual coaching services. Whether the project is at the conception stage or well advanced, the coaches are able to validate the business idea, assist with the development of business models and plans and advise on start-up and growth aspects.

Entrepreneurial programs 1) Datapreneur (focused on artificial intelligence and data science) This program propels future entrepreneurs in the field of artificial intelligence and data science. The goal: to transform discoveries related to mega-data into concrete applications. Throughout the experience, participants take part in workshops, bootcamps, co-development activities, personalized coaching focused on business and technical aspects, as well as human and strategic approaches, networking activities and mentoring sessions with in these fields.

Mission University of Montreal’s entrepreneurship center (CEuMONTRÉAL) is a nonprofit organization whose mission is to develop a culture of entrepreneurship and innovation, while providing support to entrepreneurs for the creation of scientific and technological businesses in several fields, such as life sciences, biomedical, education, agriculture, law, etc. For over 20 years, the organization has supported more than 400 business projects and has awarded upward of $2M in prizes and scholarships thanks to its many partners.

118


Photo: charlesanteigne

Lunch & learn, conferences and webinars

2) Innovinc. RBC (focused on innovation) Innovinc. RBC is a series of contests accompanying aspiring entrepreneurs through the three phases of the entrepreneurial journey: exploring the idea, drafting the business model and making the start-up a reality.

The Center offers several free activities to the public in order to deal with different themes related to entrepreneurship. Either in a dynamic and interactive format, or in the form of a panel of guest speakers, specialists in their field, where they can share their experiences and expertise.

• Volet 1 - Innovinc. RBC – Explore This contest offers participants the opportunity to test the potential of their business idea by presenting it to a jury of business start-up experts. • Volet 2 - Innovinc. RBC – Draft This competition offers future entrepreneurs the opportunity to outline a viable business model for their business project according to the Canva Business Model (BMC). • Volet 3 - Innovinc. RBC – Shape This competition offers entrepreneurs the opportunity to make their business project a reality by developing a winning business plan based on their business model.

A few examples of the topics covered: • Seizing the opportunity in the context of a pandemic • Entrepreneurship and Mental Health • The impact of technology on health care • Entrepreneurship and digital creativity • Protecting the intellectual property of a start-up • Pharmacist-owner and entrepreneurship • Building your personal brand

Awareness Awareness and outreach are essential to accomplish our main mission, to mobilize and accompany our future entrepreneurs as well as intrapreneurs by encouraging them to embark on this adventure and stimulate innovation and creativity for businesses that can reinvigorate the economy of society. More importantly, which will bring technologies, products, and services with a social impact. This is also provided by the teaching staff as they perform outreach sessions directly with their classes.

3) Technopreneur (technology-based) This program provides the entrepreneurs with the experience of planning the pre-commercialization of a technology resulting from university research. The objective: to stimulate the start-up of technology companies in Montreal.

Collaborative spaces We offer collaborative spaces to our entrepreneurs in order to create synergy and foster exchanges between cohorts and entrepreneurs. These spaces serve mainly as a place of work and meeting.

The path is made up of 4 steps: 1. The business model 2. ko2- Market study 3. Communication plan 4. Commercialization (optional)

CEuMONTRÉAL entrepreneuriat@ceumontreal.ca CEuMONTREAL

ceumontral.ca 119


L’INTELLIGENCE HUMAINE AU CŒUR DE L’IA LEVERAGING HUMAN INTELLIGENCE WITHIN AI

Créative, ouverte et dynamique, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) se distingue par ses activités de recherche novatrices ancrées dans les problématiques sociales contemporaines. Cette approche avant-gardiste constitue le fil conducteur autour duquel se brodent les différentes expertises en IA développées à l’UQAM. Déterminé à orienter l’étude de l’IA vers le bien commun, le groupe de recherche HumanIA contribue au rayonnement international de l’UQAM par l’approche distinctement humaniste imprégnant ses travaux en IA. HumanIA collabore actuellement au projet LegalIA afin de prendre part au développement éthique et responsable de l’IA dans l’espace juridique. Plusieurs activités de formation en IA sont également offertes à l’UQAM dans le but d’accroître l’accessibilité de ce savoir cultivé entre ses murs. Justement, à l’automne 2020 se tenait la première édition de l’École d’été sur l’intelligence artificielle et les sciences cognitives, organisée notamment par l’UQAM, en partenariat avec l’Institut des sciences cognitives. Par ailleurs, les technologies soutenant l’IA développées à l’UQAM sont orientées vers la collectivité. Actuellement, l’équipe d’Ygal Bendavid, au Laboratoire Internet des Objets, évalue l’impact d’un système d’armoires intelligentes sur la performance de la gestion des blouses en milieu hospitalier. En contexte de pandémie, ce projet se révèle particulièrement important afin de limiter la contamination croisée. De plus, l’équipe d’Abdoulaye Baniré Diallo, au Laboratoire de bioinformatique, exploite l’IA afin de proposer des solutions génomiques en médecine et en agriculture. Finalement, en raison du caractère complexe et multifactoriel de l’IA, l’UQAM prône et adopte une approche intersectorielle. L’amélioration des collaborations interfacultaires, interuniversitaires et industrielles accomplie par le Centre de recherche en intelligence artificielle (CRIA) favorise l’avancement des connaissances dans ce domaine. Il en est de même pour les collaborations internationales qu’entretient le Laboratoire de recherche sur les technologies émergentes de l’Internet (LATECE), spécialisé en IA appliquée au génie logiciel.

120


Université du Québec à Montréal (UQAM), known for its creativity, openness and dynamism, is establishing a distinctive perspective through its innovative research programs centered on contemporary social issues. This avant-garde approach is the fundamental driving force behind the broad range of AI expertise currently being developed at UQAM. Determined to prioritize the common good in AI research, UQAM’s own HumanIA research group is taking a unique humanistic approach to further their work on AI, contributing to the international influence of UQAM. HumanIA is currently collaborating in the LegalIA project to help further the ethical and responsible development of AI in the legal space. Several AI training programs are offered at UQAM in order to increase accessibility to the innovative approaches developed within its laboratories. In the fall of 2020, the first edition of the Summer School on Artificial Intelligence and Cognitive Sciences was organized by UQAM in partnership with the Institut des sciences cognitives. Furthermore, AI supporting technologies developed at UQAM are inherently community oriented. For example, the team of Ygal Bendavid from the Internet of Things (IoT) Laboratory is working on assessing the impact of the use of a smart cabinet system on the performance of gown/scrubs management in a hospital setting. In the context of a pandemic, this project is particularly important in order to limit cross-contamination. In addition, Abdoulaye Baniré Diallo’s team from the Laboratoire de bioinformatique is using AI to find genomic solutions to medical and agricultural challenges. Finally, due to the complex and multifactorial nature of AI research, UQAM advocates and adopts an intersectoral approach. The enhancement of interfaculty, inter-university and industrial collaborations accomplished by the Research Center in Artificial Intelligence (CRIA) is promoting the development of knowledge in this field. The same is true for the international collaborations endorsed by the Research Laboratory on Emerging Internet Technologies (LATECE), which specializes in the application of AI in software engineering.

Ygal Bendavid Directeur du Laboratoire de l’Internet des Objets (IdO/IoT) (Internet of Things Laboratory (IoT)), Professeur au département de management et technologie

Abdoulaye Baniré Diallo Laboratoire de Bioinformatique, Professeur au département d’informatique

Université du Québec à Montréal (UQAM) +1-000-514-987-3092

uqam.ca 121


LABORATOIRE DES SIGNAUX ET SYSTÈMES INTÉGRÉS LABORATORY OF SIGNAL AND SYSTEM INTEGRATION Le laboratoire des signaux et systèmes intégrés (LSSI), fondé en 1998 au Département de génie électrique et génie informatique de l’Université du Québec à Trois-Rivières, axe ses travaux sur le développement de méthodes de traitement numérique des signaux en interaction avec l’implémentation en microélectronique ou microsystèmes. Par cette approche, le laboratoire de recherche répond à des besoins grandissants dans plusieurs domaines stratégiques tels que les systèmes de télécommunication, le domaine biomédical, les systèmes de mesures et de commandes. Les télécommunications mobiles et le domaine biomédical sont des exemples où la proposition d’algorithmes à base d’intelligence artificielle devient décisive. Il est essentiel de proposer des solutions respectant à la fois les exigences en traitements des signaux et en microélectronique pour optimiser les compromis, entre autres, les besoins en technologie de calcul rapide, la haute précision et le faible coût/ consommation.

Un savoir-faire unique : Ces dernières années, le LSSI a connu une forte croissance avec l’arrivée de la Chaire de recherche sur les signaux et l’intelligence des systèmes haute performance du professeur Daniel Massicotte. L’équipe se compose de professeurs, de chercheurs et d’étudiants gradués avec des expertises complémentaires et est appuyée par de nombreuses collaborations

122


Daniel Massicotte Chaire de recherche sur les signaux et l’intelligence des systèmes haute performance | Research Chair in Signals and Intelligence of High Performance Systems

123


télécommunications 5G; un second sur la proposition de méthodes d’amélioration de l’écoute sonore dans les systèmes audio haute performance et d’autres pour développer des solutions à base d’intelligence artificielle pour les biosignaux, la santé et le bien-être. L’ensemble des projets se réalise grâce à l’appui financier de partenaires industriels et gouvernementaux ainsi qu’une infrastructure de recherche exceptionnelle composée de plateformes de calcul parallèle, de système d’expérimentation de communication 5G, d’internet des objets, de jumeau numérique, de calcul parallèle, de simulateur temps réel (Hardware-In-The-Loop), de mesure en chambre acoustique et de matrice de capteurs bioélectriques (ECG, EMG et EEG).

internationales et industrielles. Elle développe des solutions innovantes pour des systèmes complexes, alliant l’intelligence artificielle et l’implémentation sur du matériel de calcul numérique haute performance. La haute performance d’un système revient à trouver une solution optimale pour atteindre simultanément plusieurs objectifs de fonctionnement. Un système complexe se définit par plusieurs composantes en interactions rendant difficile la prédiction de son évolution ou comportement, par exemple, système de communication, acoustique, électromécanique, robotique et activité neuronal ou neuromusculaire.

Une approche unique : Dans le cadre des projets, l’équipe privilégie une approche de développement de méthodes s’inspirant de la nature, entre autres, l’intelligence artificielle (réseaux de neurones, machine automatique, apprentissage profond), les algorithmes évolutionnaires, les métaheuristiques, la transformée du domaine, la logique floue, l’analyse des données de substitution et le fractal. Une approche particulièrement bien adaptée pour

analyser, modéliser, identifier et commander des systèmes complexes. Compte tenu des volumes de calculs, dans les courtes périodes de temps imparti, inhérents à la résolution des problèmes, des implémentations en technologie à processeurs multicœurs et graphiques, réseau logique programmable et/ou circuit intégré dédié à une application sont essentielles. Le LSSI et la Chaire de recherche contribuent à augmenter le rayonnement de la recherche en intelligence artificielle du Québec à l’échelle nationale et internationale, à rapprocher la recherche universitaire des besoins industriels et à accroître les réseaux de recherche dans des créneaux innovants. Les synergies entre les partenaires industriels et institutionnels servent de levier pour participer à des programmes de financement de la recherche fondamentale et appliquée.

Projets de la Chaire de recherche : La Chaire encadre des projets de partenariats d’envergure sur de longues périodes, par exemple, l’un sur le développement d’outils d’implémentation d’algorithmes sur plateformes hétérogènes pour les réseaux électriques et

124

Le personnel hautement qualifié formé par l’équipe de chercheurs développe un savoirfaire unique depuis plus de 20 ans et a permis la réalisation de transferts technologiques et la création de start-ups. Les solutions innovantes ainsi apportées permettent d’atteindre de hautes performances par l’union des domaines de recherche en intelligence artificielle et son implémentation matérielle de pointe.

The Laboratory of Signals and Systems Integration (LSSI), founded in 1998 at the Department of Electrical and Computer Engineering at the Université du Québec à Trois-Rivières, focuses its work on the development of digital signal processing methods in interaction with the implementation in microelectronics / microsystems. Through this approach, this research laboratory responds to growing needs in several strategic areas such as telecommunications systems, the biomedical field, measurement and control systems. Mobile telecommunications and the biomedical field are examples where the proposal of algorithms based on artificial intelligence becomes decisive in its use. It is essential to offer solutions that meet both signal processing and microelectronics requirements to optimize trade-offs, among other things, the needs for fast, high precision and low cost / consumption computing technology.


internationally, bringing university research closer to industrial needs and increasing research networks in innovative niches. Synergies between industrial and institutional partners serve as leverage for participating in fundamental and applied research funding programs.

Research Chair projects: The Chair oversees large-scale partnership projects over long periods, for example, one on the development of tools for implementing algorithms on heterogeneous platforms for electricity networks and 5G telecommunications, a second on the development of methods of improving sound listening in high performance audio systems and others tp propose artificial intelligence-based solutions for biosignals, health and wellness. All of these projects are being carried out thanks to the financial support of industrial and government partners as well as an exceptional research infrastructure made up of parallel computing platforms, 5G communication experimentation system, Internet of things, digital twin, parallel computing, real-time simulator (Hardware-In-TheLoop), acoustic measurement and bioelectric sensor matrix (ECG, EMG and EEG). The highly qualified personnel trained by the team has been developing unique know-how for more than 20 years and has enabled technology transfers and the creation of start-ups. The innovative solutions thus provided make it possible to achieve high performance through the union of research areas in artificial intelligence and its cutting-edge hardware implementation.

Unique Know-How:

A Unique Approach:

In recent years, the LSSI has experienced strong growth with the arrival of Professor Daniel Massicotte’s Research Chair in Signals and Intelligence of High Performance Systems. The team consists of professors, researchers and graduate students with complementary expertise and is supported by numerous international and industrial collaborations. It develops innovative solutions combining artificial intelligence and its implementation on high performance digital computing hardware (ex: Edge computing). High performance of a system comes down to finding an optimal solution to achieve several operating objectives, including precision, speed, low cost, low consumption, stability and flexibility. A complex system is defined by several components in interactions making it difficult to predict its evolution or behaviour, for example, systems of communication, acoustics, electromechanics, robotics and neuronal or neuromuscular activity.

Within the framework of the projects, the team favours an approach of development of methods inspired by nature (NIM – Nature-Inspired Methods), among others, artificial intelligence (neural networks, machine/deep learning, convolutional neural network), evolutionary algorithms (genetic algorithms) and metaheuristics, domain transform (Fourier transform, wavelet), fuzzy logic, surrogate data analysis and fractals. An approach particularly well suited to analyze, model, identify and control complex systems. The computational volumes in the short periods of time allotted by the problem require implementations in multi-core and graphics processor (GPU), Field Programmable Gate Array (FPGA) and / or Application Specific Integrated Circuit (ASIC) technology. The LSSI and the Massicotte’s Research Chair contribute to increasing the influence of Quebec’s artificial intelligence research nationally and

125

Université du Québec à Trois-Rivières

uqtr.ca/LSSI


CHAPITRE | CHAPTER 5

FAIRE AVANCER LE SECTEUR DE LA SANTÉ Advancing the Healthcare Sector

126


127

Photo Adrien Williams


A I

Q U É B E C

LE CHUM | THE CHUM L’HÔPITAL DE DEMAIN AU SERVICE DES PATIENTS SERVING PATIENTS IN THE HOSPITAL OF THE FUTURE

Photo Adrien Williams

Le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) évolue et se transforme pour s’adapter aux changements constants de son environnement interne et externe. L’évolution des besoins et des demandes de la population, le progrès des connaissances et des technologies, ainsi que l’intégration de l’intelligence artificielle (IA) en santé génèrent ces changements perpétuels. Le CHUM s’est aussi rapidement ajusté à la crise de la COVID-19 en adaptant son offre de soins et de services, d’enseignement, de recherche, de gestion, d’innovation et le tout en partenariat avec les patients et partenaires de tout horizon.

recherche, promotion de la santé, et évaluation des technologies et des modes d’intervention.

Un complexe vaste et accueillant L’architecture du CHUM fait le pont entre le passé et l’avenir : deux éléments patrimoniaux distinctifs, soit le clocher de l’église Saint-Sauveur (1865) et la maison Garth (1871), ont été démantelés puis reconstruits pierre par pierre. Ces éléments, tout comme les points de vue sur la ville, constituent des repères visuels facilitant l’orientation des patients, des visiteurs et du personnel du complexe hospitalier.

C’est pour s’adapter à ces changements que le CHUM est une organisation innovante. Le CHUM mise sur la créativité et l’intelligence individuelle et collective, amplifiées par l’intelligence artificielle, pour répondre à ces changements. Il met aussi en place un modèle d’organisation agile, de même qu’un écosystème d’innovation ouverte pour créer et maintenir un environnement propice à l’innovation.

Le CHUM possède la plus grande collection d’œuvres d’art issue de la Politique d’intégration des arts à l’architecture du Québec : à terme, le public découvrira 13 œuvres réalisées par des artistes sensibles à la mission du CHUM.

Ce qui distingue le CHUM

La dernière phase comprendra d’autres cliniques, bureaux et stationnements, en plus d’une bibliothèque et d’un amphithéâtre. L’inauguration se fait en Juin 2021.

Repenser l’hôpital de demain, c’est la grande réflexion et la belle aventure du nouveau Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), qui regroupe sous un même toit les équipes de ses trois hôpitaux fondateurs depuis l’automne 2017. C’est également la genèse d’un projet de santé et de société d’envergure. Ce projet a grandement évolué au cours des deux dernières décennies et il continue de se définir encore aujourd’hui.

Quelques données

16 500 travailleurs

• • • • •

• 1 200 médecins, dentistes et pharmaciens • 4 000 infirmières et infirmières auxiliaires • 2 000 autres professionnels de la santé • 2 200 chercheurs • 6 000 étudiants et stagiaires • 1 100 bénévoles

268 000 mètres carrés 772 lits 415 salles d’examen 39 salles d’opération 30 000 équipements médicaux innovants • 500 000 visites par an

Le complexe hospitalier du CHUM se trouve en plein cœur du centre-ville de Montréal, occupant un quadrilatère complet, en plus d’être relié à un bâtiment de logistique par une passerelle et des tunnels, ainsi qu’à une station de métro. Hôpital universitaire affilié à l’Université de Montréal, le CHUM offre des soins spécialisés et surspécialisés à la population adulte québécoise. Sa mission se décline en cinq volets : soins, enseignement,

128


Photo Adrien Williams

intelligence, augmented by artificial intelligence, to meet these changes. It has also introduced an agile organization model and an open innovation ecosystem to create and maintain an environment favourable to innovation.

What sets the CHUM apart Rethinking the hospital of the future is the focus of discussion and the exciting adventure of the new Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), which brought the teams of its three founding hospitals together under one roof in the fall of 2017. It is also the beginning of a major health care and social project. This project has changed a lot over the last two decades and is still being defined today. The CHUM hospital complex is located in the heart of downtown Montreal where it occupies a full city block, in addition to being connected to a logistics building via a walkway and tunnels, and to a Metro station. A university hospital affiliated with the Université de Montréal, the CHUM provides specialty and subspecialty health care to the adult population of the province of Quebec. Its mission comprises five dimensions: health care, teaching, research, health promotion and the evaluation of technologies and intervention methods.

Photo Christopher Barrett

A complex that’s both vast and welcoming

The Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) is developing and changing to adapt to constant change in its internal and external environment. The changing needs and demands of the public, the advances in knowledge and technologies, and the integration of artificial intelligence (AI) into health care have triggered these continuing changes. The CHUM also quickly adapted to the COVID-19 crisis by adapting its response to care and services, teaching, research, management and innovation, all in partnership with patients and partners from all horizons.

The CHUM’s architecture acts as a bridge between the past and the future: two distinctive heritage features, namely, the steeple of the Holy Trinity Church (1865) and the Garth House (1871), were dismantled and rebuilt, stone by stone. These features, as well as the views of the city, provide visual cues that help patients, visitors and staff find their way through the hospital complex. The CHUM has the largest collection of works of art, implemented under the Politique d’intégration des arts à l’architecture du Québec: eventually, the public will be able to discover 13 works of art created by artists mindful of the CHUM’s mission.

Striving to adapt to these changes has made the CHUM an innovative organization. The CHUM has tapped into individual and collective creativity and

129


A I

Q U É B E C

Innover pour mieux comprendre les besoins et humaniser le parcours patient et sa trajectoire de vie • Des projet de recherche sont en cours pour mieux comprendre les mécanismes et les facteurs favorisant un système et des organisations de santé innovants et apprenants, répondant mieux aux besoins des populations et des intervenants de la santé. • En consultation externe, le patient s’enregistre à l’une des bornes en passant sa carte d’assurance maladie sous le lecteur et prend ensuite le coupon précisant les étapes à suivre. Un bénévole est toujours sur place pour l’épauler et le rassurer. • À l’urgence, le patient remplit un formulaire pour faciliter la première analyse de son état avant de voir le médecin. Liées à un logiciel d’intelligence artificielle, les questions s’adaptent en fonction des réponses précédentes; le formulaire est ensuite utilisé pour entamer la conversation entre le patient et son médecin.

Dans les deux cas, l’objectif est d’optimiser le parcours du patient et d’éliminer des étapes administratives au profit des soins et de l’échange humain • À plus long terme, une plateforme numérique s’attardera aux interactions entre le patient et son entourage, son équipe de soins et sa communauté, et documentera les besoins de santé médicaux et non médicaux en milieu de vie réel. L’Hôpital et le Réseau Apprenant, Communicant, Enseignant (HoRACE) permettra de mieux coordonner, transformer et personnaliser le réseau de la santé.

Innover pour offrir un meilleur environnement • 70 véhicules autoguidés réalisent 3 500 déplacements par jour en acheminant les médicaments, les plateaux-repas, les fournitures, les instruments, les équipements, la lingerie, les déchets et le recyclage. Les professionnels de la santé, étant libérés des tâches logistiques, peuvent se consacrer davantage aux soins des patients. • Plus de 40 centrales de traitement d’air propulsent de l’air neuf en continu dans tout l’hôpital, favorisant un environnement contrôlé et adapté au contexte de soins du patient. • Tous les circuits électriques du CHUM ont une redondance pour éviter une panne ou une interruption de service, assurant ainsi la continuité des services cliniques. • Le système de gestion du bâtiment du CHUM dispose de 125 000 points de contrôle. La collecte et l’analyse de ces milliards de données permettra de continuer d’améliorer la performance des bâtiments intelligents en soutien aux activités cliniques.

ou des complications grâce au leadership et à l’ingéniosité d’infirmières. Celles-ci ont utilisé et combiné des technologies de thérapie par pression négative pour des conditions médicales nouvelles. Elles ont même influencé la technologie du partenaire industriel. Le CHUM pourrait devenir un centre de référence au Canada en la matière. • Le Centre d’intégration et d’analyse des données du CHUM (CITADEL) bâtit et gère le vaste entrepôt de données des patients du CHUM afin de contribuer à l’avancement des connaissances en plus de la recherche, et de générer des projets novateurs pour améliorer la santé et le mieux-être de la population du Québec et d’ailleurs dans le monde. • Le CHUM déploie le projet « VIA CHUM » en offrant un accompagnement stratégique aux entreprises qui souhaitent valider leurs innovations technologiques en milieu clinique réel, dans les laboratoires vivants du CHUM. • Pour faire vivre cet écosystème, les équipes du CHUM et de l’ensemble du réseau partagent et échangent sur les projets d’avant-garde en cours à l‘occasion d’Innove-Action, un événement d’innovation annuel phare du CHUM. Plusieurs autres événements tout au long de l’année font vivre l’écosystème d’innovation du CHUM.

Innover pour mieux répondre aux besoins (prévenir, guérir, traiter) en misant sur la créativité et l’intelligence individuelle, collective et augmentée de son écosystème Le CHUM travaille sur de nombreux projets utilisant la créativité et l’intelligence humaine, augmentée par l’intelligence artificielle ou les nouvelles technologies, avec le souci de les apprivoiser et de les implanter adéquatement dans la pratique clinique et ce, avec l’apport des patients. • Un projet de recherche vise à mieux diagnostiquer la dépression grâce aux montres intelligentes. Ce phénotypage digital permettrait d’éviter les rechutes grâce à un suivi continu. • Un autre projet de recherche a recours à l’intelligence artificielle pour prédire les crises d’épilepsie, comme on prédit la météo, dans le but de les prévenir et, un jour, de les traiter localement. • À l’Unité des grands brûlés, des patients ont pu éviter une amputation 130


Photo Laura Peters

A final phase will house other outpatient clinics, offices, parking facilities, a library and an amphitheatre. The inauguration is in June 2021.

Some figures

16 500 workers

• • • • •

• 1,200 doctors, dentists and pharmacists • 4,000 nurses and nursing assistants • 2,000 health professionals • 2,200 researchers • 6,000 students and trainees • 1 100 volunteers

268,000 square metres 772 beds 415 examination rooms 39 operating rooms 30,000 pieces of innovative medical equipment • 500,000 visits per year

answers and the form is then used to initiate the conversation between the patients and their doctor. In both cases, the goal is to optimize the patient’s hospital experience and to eliminate administrative steps in favour of health care and human dialogue. • In the longer term, a digital platform will focus on the interactions between the patients and their family members, health care team and community, and will document their medical and non-medical health care needs in reallife settings. The Hôpital et Réseau Apprenant, Communicant, Enseignant (HoRACE) will make it possible to better coordinate, transform and personalize the health care system.

Innovation to provide a better environment

Innovation to better understand needs and humanize the patient’s hospital experience and their lifelong health care trajectory

• 70 automatic guided vehicles make 3,500 trips every day, transporting medication, meal trays, supplies, instruments, equipment, linen and waste and recycling material. The staff, no longer required to carry out such logisticsrelated tasks, has more time to devote to patient care. • More than 40 air handling units continuously supply fresh air throughout the hospital, creating a controlled environment suited to a patient-care context. • All the CHUM’s electric circuits are redundant to avoid a power outage or service interruption, thus ensuring the continuity of clinical services. • The CHUM’s building management system features 125,000 data points. Collecting and analyzing these billions of pieces of data will allow it to continue to improve the performance of the smart buildings that support the clinical activities.

• Research projects are under way to better understand the mechanisms and factors that promote innovative learning health systems and organizations, to better meet the needs of the public and health care staff. • In outpatient clinics, patients register at one of the terminals by scanning their health insurance card and taking a ticket that informs them of the procedure to follow. A volunteer is always present to assist and reassure patients. • In the emergency department, patients complete a form to facilitate the initial analysis of their condition before seeing the doctor. Connected to artificial intelligence software, questions appear based on the patient’s previous

131


A I

Q U É B E C

Innove-Action 2018

Innover en recherche, ses forces vives

communauté de se développer, d’appliquer l’IA à la santé et d’en mesurer

Le Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) a été inauguré en 2013. Il représente la première phase du nouveau complexe hospitalier. Le CRCHUM est le seul établissement en milieu hospitalier au Québec à couvrir tout le continuum de la recherche : recherche fondamentale, recherche clinique et recherche en santé des populations.

les impacts sur les patients, les équipes, le système de santé; elle permet aussi d’étendre les connaissances et les compétences à l’échelle mondiale. L’ÉIAS aborde des thèmes importants, tels que l’acceptabilité sociale à l’endroit de l’IA en santé, la transformation des métiers, des professions, des pratiques et des équipes, de même que l’organisation du réseau de

Ses axes de recherche sont les suivants: cancer, cardiométabolique, immunopathologie, neurosciences, imagerie et ingénierie, ainsi que le Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé.

la santé. Cette école dispense des cours, des formations et des activités

Tout nouvel outil de gestion, traitement, appareil ou médicament utilisé dans l’hôpital est issu de travaux de recherche. D’ailleurs, la recherche constitue la base même de l’innovation, élément fondamental dans l’application de toute découverte à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies.

Innover grâce à la Fondation du CHUM

Innover par l’École de l’intelligence artificielle en santé, un leader mondial

multitude d’initiatives. La Fondation a elle-même innové récemment en

Le CHUM a mis sur pied la première École de l’intelligence artificielle en santé (ÉIAS) au monde. L’ÉIAS se concentre sur le développement des capacités humaines et l’implantation de l’IA en milieu réel. Elle permet à sa

Nord. Cette nouvelle pratique de don fait appel à la simplicité du geste du

d’apprentissage variés à un ensemble de publics, dont les patients et les citoyens.

La Fondation du CHUM a pour mission de faire rayonner l’établissement et de lui assurer une source de financement complémentaire. Depuis 20 ans, la Fondation du CHUM agit comme un catalyseur et elle est une véritable force motrice dans la concrétisation des innovations du CHUM, grâce à une aménageant des bornes de don interactives, une première en Amérique du paiement sans contact, par carte ou depuis son téléphone mobile, tout en répondant à l’envie spontanée des visiteurs de donner au CHUM. 132


A I

Q U É B E C

to the advancement of knowledge and research and to generate innovative projects to improve the health and well-being of the people of Quebec and worldwide. • The CHUM has also implemented the VIA CHUM project, that provides strategic support to companies wanting to validate their technological innovations in real clinical settings in the CHUM’s living laboratories. • To sustain this ecosystem, the teams at the CHUM and throughout the entire network share and discuss their current leading-edge projects during InnoveAction, a key innovation event hosted annually by the CHUM. Several other events throughout the year sustain the CHUM’s innovation ecosystem.

Innovation in research, its lifeblood The CHUM Research Centre (CRCHUM) opened in 2013, representing the first phase of the new hospital complex. The CRCHUM is the only hospital-based institution in Quebec to cover the entire research spectrum: basic, clinical and population health research. Its research themes are the following: cancer, cardiometabolic diseases, immunopathology, neuroscience, imaging and engineering and the Health Innovation and Evaluation Hub. All new management tools, treatments, devices or drugs used in the hospital are the result of research work. Research is the very foundation of innovation – it is a key element in applying any discovery intended to prevent, diagnose or treat diseases.

Photo Patsy McEnroe

Innovation by the School of Artificial Intelligence in Health, a global leader

Innovation to better meet needs (preventing, healing, treating) by tapping into the individual, collective and augmented creativity of its ecosystem

The CHUM founded the world’s first School of Artificial Intelligence in Health (SAIH). The SAIH’s focus is the development of human capabilities and the real-world implementation of AI. The school allows its community to develop, to apply AI to the field of health, to measure its impacts for patients, teams and the health care system, and to disseminate knowledge and skills worldwide. The SAIH deals with important themes such as the social acceptance of AI in health care, transformations to occupations, professions, practices and teams, as well as the organization of the health care network. This school offers a variety of courses, training sessions and learning activities to many audiences, including patients and citizens.

Innovation with the help of the Fondation du CHUM

The CHUM is working on many projects that use human creativity and intelligence, and intelligence augmented by artificial intelligence or new technologies with a view to mastering them and implementing them appropriately in clinical practice, with the help of patients.

The mission of the Fondation du CHUM is to provide the institution visibility and an additional source of funding. For 20 years, the Fondation du CHUM has been a catalyst and a true driving force behind the innovations accomplished by the CHUM through its many initiatives. The Fondation itself innovated recently by setting up interactive donation terminals, a first in North America. This new way of making a donation exploits the simplicity of contactless payment, using a card or a cell phone, while providing a solution to visitors’ spontaneous desire to give to the CHUM.

• A research project aims to better diagnose depression by using smart watches. This digital phenotyping would allow patients to avoid relapses through ongoing monitoring. • Another research project uses artificial intelligence to predict epileptic seizures similar to the way we predict the weather, with an eye to preventing seizures and to one day having the ability to treat them locally as well. • At the Major Burns Unit, patients were able to avoid amputation or complications thanks to the leadership and ingenuity of the nurses. The latter used and combined negative pressure therapy techniques for new medical conditions. They even influenced the industry partner’s technology. The CHUM may become a referral centre in this field in Canada. • The CHUM’s Centre d’intégration et d’analyse des données (CITADEL) builds and manages the CHUM’s vast patient data warehouse in order to contribute

chumontreal.qc.ca 133


A I

Q U É B E C

CIUSSS LE CENTRE INTÉGRÉ UNIVERSITAIRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU CENTRE-OUEST-DE-L’ÎLE-DEMONTRÉAL | THE INTEGRATED HEALTH AND SOCIAL SERVICES UNIVERSITY NETWORK FOR WESTCENTRAL MONTREAL Lorsque la terrible pandémie de COVID 19 a éclaté en 2020, les initiatives numériques d’un des chefs de file montréalais en matière des soins de santé intelligents ont été soumises à l’épreuve du feu. L’issue : Réussite!

touchait plus de 12 000 employés, dont 700 médecins au service des 345 000 résidents du territoire, particulièrement à l’Hôpital général juif, classé parmi l’un des meilleurs hôpitaux au Canada et au monde.

Quelques années plus tôt, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et sa plaque tournante, l’Hôpital général juif, ont pris sans hésitation le virage de la santé numérique et de l’intelligence artificielle (IA), cherchant ainsi à augmenter la qualité des soins, à rehausser l’efficacité, à réduire les erreurs et à améliorer l’expérience du patient.

Pour gérer cette évolution, l’Hôpital général juif, sous l’égide du CIUSSS, a établi OROT, un incubateur de santé connectée adapté pour nous guider vers une nouvelle ère – un avenir où la santé sera favorisée, gérée et rétablie où que soit le patient – un concept que nous appelons : « SOINS POUR TOUS ET PARTOUT ».

Cette transition était considérée comme essentielle pour le réseau de santé local – mieux connu par l’acronyme CIUSSS — pour continuer à fournir des soins et services exemplaires dans ses 34 établissements membres. Ce changement

Cette grave pandémie de COVID-19 a toutefois apporté une lueur d’espoir. Cette crise a accéléré l’adoption généralisée de nouveaux outils numériques. Plus particulièrement, le CIUSSS s’est associé à des partenaires du secteur pour mettre au point un système de soutien à la décision renforcé par l’IA.

134

Grâce à cette collaboration, nous avons été en mesure de prévoir une semaine à l’avance l’afflux quotidien de patients à l’Hôpital général juif. Cette information, ainsi que la prévision du volume des services d’urgence alimentée par l’IA, nous ont permis de mieux gérer la capacité en lits, les besoins en personnel et la disponibilité de l’équipement de protection individuelle (EPI). Nous avons également développé et implanté un tableau de bord pour aider les cliniciens à surveiller nos unités COVID et les patients individuels; et de suivre la propagation de l’infection dans la communauté à l’aide de cartes de géolocalisation thermique. Et ce n’est que le début. Notre engagement à répondre aux besoins médicaux non comblés reste entier et guidera la façon dont l’IA contribuera aux soins centrés sur le patient au sein du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-deMontréal et l’Hôpital général juif.


This collaboration made it possible to anticipate by one week the daily influx of patients to the Jewish General Hospital. This information, along with AI-powered prediction of emergency department volume, permitted us to better manage bed capacity, staffing and availability of personal protective equipment (PPE). We also designed and launched a dashboard to assist clinicians to monitor our COVID wards and individual patients; and track the spread of the infection in the community using geolocation thermal maps.

(L-R): Dr Lawrence Rosenberg, President and Chief Executive Officer; Danina Kapetanovic, Chief Innovation Officer and Head of OROT and Dr Justin Cross, Chief Digital Health Officer. When the COVID-19 pandemic struck in 2020, it was a trial by fire for the digital initiatives of one of Montreal’s leaders in the use of AI in health care. The verdict: success. Several years earlier, the Integrated Health and Social Services University Network for West Central Montreal and its hub the Jewish General Hospital had wholeheartedly embraced digital health and AI. The goal was to improve the quality of care, boost efficiency, reduce errors and enhance the patient experience. This transition was considered essential for the local healthcare network (known in French as a “CIUSSS”) to continue providing exemplary care and services in its 34 member facilities. Affected by the change were more than 12,000 employees, including 700 physicians who serve the area’s

345,000 residents, particularly at the Jewish General Hospital, recognized as one of Canada’s and the world’s top hospitals. To manage this evolution, the Jewish General Hospital, under the aegis of the CIUSSS, established OROT, a connected health innovation hub, to guide our way into the new era of care – a future in which health will be maintained, managed, and restored wherever the patient is – a concept we call: “CARE EVERYWHERE”. Amid the tragedy of the COVID pandemic, there was a silver lining. The crisis accelerated the widespread adoption of new digital tools. Notably, the CIUSSS worked with industry partners to develop a decision support system to augment its AI tools.

135

More is on the way. Our goal to address unmet medical need remains unchanged and will guide the way AI contributes to patient-centered care in CIUSSS West-Central Montreal.


A I

Q U É B E C

DÉVELOPPE AUJOURD’HUI DES INNOVATIONS MÉDICALES NUMÉRIQUES QUI AMÉLIORENT LA SANTÉ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER ET D’AUTRES MALADIES À FORTE INCIDENCE. DEVELOPS DIGITAL MEDICAL INNOVATIONS THAT IMPROVE THE HEALTH OF CANCER PATIENTS AND THOSE AFFLICTED WITH OTHER HIGH-BURDEN DISEASES.

Grâce à son écosystème collaboratif, dirigé par son chef de la technologie, Florent Chandelier, et à une équipe d’experts en IA et dans le domaine médical, Imagia EVIDENSMC permet aux hôpitaux, aux fabricants de dispositifs médicaux, aux sociétés pharmaceutiques et aux sociétés de diagnostic du monde entier d’accéder aux données de santé et de les utiliser tout en préservant leur confidentialité. Cette technologie est actuellement déployée dans le cadre de la plateforme de découverte en santé numérique (DHDP), une initiative pancanadienne de 200 millions de dollars soutenue par ISDE, codirigée par l’Institut de recherche Terry Fox et Imagia.

L’histoire d’Imagia est une histoire personnelle. En 2014, Alexandre Le Bouthillier, co-fondateur et chef des affaires corporatives d’Imagia, reçoit un appel de son père qui l’informe qu’il a été diagnostiqué avec un cancer. Alexandre se plonge alors dans tout ce qu’il peut lire sur la maladie. À ce moment, l’intelligence artificielle est en plein essor et Alexandre voit une opportunité d’aider son père mais aussi de nombreuses autres personnes atteintes de cette terrible maladie.

Les soins de santé liés à l’IA sont au centre de tout ce que nous faisons chez Imagia. Mais le patient et son bien-être sont la raison pour laquelle nous le faisons. Malheureusement, beaucoup d’entre nous connaissent le visage du cancer. Nous avons été témoins de la douleur que nos proches ont endurée et nous avons connu la perte. Mais Imagia est une histoire d’innovation et d’espoir. En collaborant et en s’associant avec des institutions de recherche en IA renommées ainsi qu’avec des dirigeants et des organismes de santé, et grâce à la double expertise en matière de santé et de technologie de l’équipe Imagia dirigée par notre cheffe de la direction, Geralyn Ochab, nous visons à réaliser des percées médicales afin d’améliorer les résultats de santé pour chaque patient.

Avec l’aide de Yoshua Bengio, le célèbre co-père de l’apprentissage approfondi, Alexandre et son ami de longue date, Nicolas Chapados, ont cofondé Imagia en 2015, une entreprise de soins de santé en IA qui développe aujourd’hui des innovations médicales numériques qui améliorent la santé des patients atteints de cancer et d’autres maladies à forte incidence. Au cours des cinq dernières années, l’entreprise a connu une immense croissance.

136


A I

Imagia’s story is a personal one. In 2014, Alexandre Le Bouthillier, Co-Founder and Chief Corporate Officer at Imagia, received a call from his father who informed him that he was diagnosed with cancer. Alexandre immersed himself into everything he could read about the disease. During that time, artificial intelligence was on the rise and Alexandre saw an opportunity to help his father but also many other people diagnosed with this dreadful disease. With the help of Yoshua Bengio, the worldrenowned co-father of deep learning, Alexandre, along with his long-time friend, Nicolas Chapados, co-founded Imagia in 2015, an AI healthcare company that today develops digital medical innovations that improve the health of cancer patients and those afflicted with other high-burden diseases. In the last five years, the company has witnessed an immense growth. Through its collaborative ecosystem, led by their CTO, Florent Chandelier, and a team of experts

Q U É B E C

in AI and medical field, Imagia EVIDENSTM enables hospitals, medical device manufacturers, pharmaceutical companies, and diagnostic companies around the world to access and utilize healthcare data while preserving data privacy. This technology is currently being deployed as part of the Digital Health Discovery Platform, a $200M pan-canadian ISED supported initiative, co-lead by the Terry Fox Research Institute and Imagia. AI healthcare is at the center of everything we do at Imagia. But the patient and their wellbeing is the reason why we do it. Unfortunately, many of us know the face of cancer. We have witnessed the pain our loved ones endured and we have experienced loss. But Imagia is a story of innovation and of hope. Collaborating and partnering with renowned AI research institutions and healthcare leaders and organizations, along with the dual expertise in healthcare and technology of the Imagia team led by our CEO, Geralyn Ochab, we aim to achieve medical breakthroughs to improve the health outcome for every patient.

137

Alexandre Le Bouthillier

Imagia 6650 Saint-Urbain Street Suite 100, Montréal, Québec CANADA H2S 3G9 imagia-cybernetics imagia_ai imagiacybernetics

imagia.com


LOGIBEC: DES SOLUTIONS D’IA VISIONNAIRES POUR SOUTENIR QUOTIDIENNEMENT LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DANS LE BUT DE PRODIGUER DE MEILLEURS SOINS AUX PATIENTS LOGIBEC: VISIONARY AI SOLUTIONS TO SUPPORT HEALTH PROVIDERS IN THEIR DAY-TO-DAY FOR BETTER PATIENT CARE Forte de 40 ans d’expérience dans cette industrie, Logibec ne cesse d’innover et de créer des solutions qui permettent aux établissements de soins de santé d’optimiser les soins aux patients en les supportant dans leurs tâches administratives quotidiennes. L’intelligence artificielle et les mégadonnées forment un pilier essentiel de cette innovation.

Pour assurer un niveau de soins adéquat, Logibec propose différentes solutions : Logibec Strom aide à prédire le taux d’occupation des patients et Logibec Absence IA, le risque d’absentéisme au sein du personnel hospitalier. Le fait d’avoir une vision claire sur leurs données cliniques et leurs effectifs aide les gestionnaires à prendre des décisions rapides et mieux éclairées. De plus, ces solutions aident le personnel à mieux consolider leur vie de famille et le travail, à rester en santé et à offrir de meilleurs soins.

« Logibec a choisi de concentrer ses efforts sur des projets d’IA financièrement viables pour créer un cercle vertueux entre le secteur privé, le milieu universitaire et les établissements de soins de santé. » - Alex Iancu, Vice-président Intelligence

« La vision qui anime Logibec est de créer un monde où soins de santé rime avec tranquillité d’esprit. Cette vision est à la base des stratégies visant à mieux soutenir les utilisateurs de produits, les prestataires de soins et les patients. » - Marc Brunet, Président et chef de la direction

artificielle et mégadonnées

Les clients de Logibec ont accès à ces solutions prédictives et à des recommandations stratégiques basées sur les mégadonnées de leur établissement. Grâce aux données de haute qualité qui alimentent ces solutions, les utilisateurs sont mieux soutenus dans leurs décisions quotidiennes. Avec de multiples projets en développement en partenariat avec des établissements de soins de santé, la vision de Logibec d’apporter la tranquillité d’esprit dans les opérations quotidiennes de chaque intervenant devient une réalité.

La solution Logibec Réadmission IA permet de prédire avec précision si un patient est susceptible d’être réadmis dans un hôpital dans les 45 jours suivant son départ. Ainsi, elle permet aux équipes de soins d’être proactive avec les patients à haut risque. Logibec Réadmission IA est une solution prédictive qui aide à optimiser l’expérience des patients et des prestataires de soins en augmentant leur tranquillité d’esprit.

138


A I

Q U É B E C

Logibec is an industry leader in developing and implementing IT ecosystems in healthcare throughout Canada and internationally. With 40 years of experience, the company continues to innovate and create solutions that enable healthcare centers to optimize patient care by relieving them of their daily administrative tasks. Artificial intelligence and big data have become the key pillars of this innovation.

“Logibec chose to focus on financially viable AI projects to ensure the creation of a virtuous circle between the private sector, academia, and healthcare centers.” – Alex Iancu, VicePresident of AI and Big Data Logibec Readmission AI is a patient-first solution designed for healthcare workers and organizations. It accurately predicts the likelihood of a patient’s readmission to a hospital within 45 days of being discharged. This foresight allows care teams to focus on and create personalized discharge plans for highrisk patients. The result is peace of mind for both the patients and the healthcare workers. To ensure proper levels of care, Logibec offers different solutions. Logibec Strom predicts a care unit’s patient occupancy rate, while Logibec Absenteeism AI forecasts the risk of absenteeism within a hospital’s workforce. These solutions give healthcare managers a clearer view of their clinical and human capital data. With a clearer picture, managers can make better, more timely decisions for their organizations. It also allows hospital staff to reach more balanced work-life schedules, stay healthy, and provide superior care to their patients.

“Creating a world where healthcare experience means peace of mind is the vision that drives Logibec. This vision is behind every strategy to better support our product users, health providers, and their patients.” – Marc Brunet, President and CEO Logibec’s clients have access to these predictive solutions and strategic recommendations based on their healthcare facility’s big data. With highquality data feeding into its solutions, users are better supported in their daily decisions. With multiple projects in development in partnership with healthcare institutions, Logibec’s vision to bring peace of mind to every stakeholder’s dayto-day operations is becoming a reality.

Logibec 1751 rue Richardson, 1.060 Montreal, Quebec H3C 1G6

logibec.com 139


A I

Q U É B E C

GRAY ONCOLOGY SOLUTIONS CRÉATION D’UN SYSTÈME D’EXPLOITATION POUR LES SOINS DE SANTÉ BUILDING HEALTHCARE’S OPERATING SYSTEM

André Diamant CEO & Cofounder

Marc-André Renaud CSO & Cofounder

Nadia Lahrichi Founding Scientist

Née d’une paire de diplômés de McGill et d’un trio de leurs professeurs, Gray Oncology Solutions est une startup montréalaise dont l’objectif est de redéfinir la façon dont les systèmes de santé gèrent les immenses défis logistiques auxquels ils sont confrontés au quotidien. Forts de leur expertise collective en radio-oncologie et logistique des soins de santé, ils ont une vision d’un flux de travail où le parcours de chaque patient à travers son traitement contre le cancer est personnalisé pour lui et optimisé statistiquement pour fournir les meilleurs résultats cliniques possibles.

Louis-Martin Rousseau Founding Scientist

Jan Seuntjens Founding Scientist

traitement optimal. Par exemple, si le traitement A est statistiquement “inférieur” au traitement B mais pourrait être administré 7 jours plus tôt, quel est le meilleur choix? Qu’en est-il d’une différence de 4 jours? 2 jours? Cette décision change-t-elle lorsqu’on compare un patient atteint d’un cancer de la prostate âgé de 50 ans à un patient atteint d’un cancer du poumon de 95 ans? Grâce à la combinaison de données cliniques multidisciplinaires et d’algorithmes d’optimisation de pointe, Gray construit une plateforme pour aider à répondre à ces questions.

Leur première étape dans la poursuite de cette vision est le développement d’une plateforme numérique, mieux décrite comme un «système d’exploitation de centre de cancérologie» (grayOS). La technologie de base utilisée est la création du «jumeau numérique» du centre de cancérologie. Avec ce jumeau, les données historiques sont utilisées pour modéliser le futur qui informe directement le présent. Le jumeau numérique évolue de concert avec l’état des opérations pour les représenter fidèlement. Sur le plan opérationnel, cela se traduit par une optimisation automatisée de la planification des patients tout en intégrant explicitement le flux de travail multidisciplinaire complexe (et goulots d’étranglement existants). La connexion en temps réel permet un engagement des patients inédite permettant de prendre en compte leurs préférences de planification et un Waze pour les soins de santé: une représentation précise du «trafic» dans les salles d’attente du centre. Une fois le casse-tête logistique résolu, Gray a des projets pour l’avenir. grayOS vise non seulement à perturber la planification des rendez-vous, mais également à fournir un outil de soutien clinique dans le choix du

140


A I

Q U É B E C

which then informs the present. As the physical state of operations evolves, so too does the twin. Operationally, this translates to the automated optimization of patient scheduling while explicitly incorporating the complex multi-disciplinary workflow (and existing bottlenecks). The real-time connection enables previously unseen patient engagement allowing their scheduling preferences to be considered, and a Waze for healthcare: an accurate representation of the “traffic” in the center’s waiting rooms. Once the logistical puzzle has been solved, Gray has no intention of stopping there. grayOS aims to disrupt not only how appointments are scheduled, but also provide a clinical support tool in choosing the optimal treatment. For example, if Treatment A is statistically inferior to Treatment B but could be delivered 7 days sooner, which is ultimately the superior choice? What about a 4 day difference? 2 days? Does this decision change when comparing a 50-year old prostate cancer patient to a 95-year old lung cancer patient? Through the combination of multi-disciplinary clinical data and state-ofthe-art optimization algorithms, Gray is building a platform to help answer these questions.

Born from a pair of McGill graduates and a trio of their professors, Gray Oncology Solutions is a Montréal-based startup focused on redefining how healthcare systems handle the immense logistical challenges faced on a day-to-day basis. Stemming from their collective expertise in radiation oncology & healthcare logistics, they have a vision of a workflow where each patient’s journey through their cancer treatment is personalized for them, and statistically optimized to provide the best possible clinical outcomes. Their first step in pursuit of this vision is the development of a platform best described as a “cancer center’s operating system” (grayOS). The core technology behind this is the creation of the cancer center’s “digital twin”. With this twin, historical data is used to model the future

141

Gray Oncology Solutions Montréal, Québec

gray-os.com


A I

Q U É B E C

L’IA A OUVERT UN MONDE DE POSSIBILITÉS AI OPENED UP A WORLD OF POSSIBILITIES

La technologie et l’innovation sont les piliers sur lesquels se dresse Tootelo Innovation. Fondée en 1994, Tootelo possédait déjà à cette époque une culture ancrée dans l’innovation et la collecte de données, dont elle se servait pour mieux planifier les horaires de son centre d’appels. Forte de cette expérience, Tootelo a fait un pas important en 2011 en employant pour la première fois l’intelligence artificielle pour affiner la prédiction des volumes d’appels. Pour y parvenir, la PME s’est tournée vers Planora et ApStat Technologies. L’IA a ouvert un monde de possibilités pour Tootelo, qui compte six divisions d’affaires, y compris Bonjour-santé dont le mandat est d’améliorer l’accès aux soins de santé. Gérant plus de deux millions de rendez-vous médicaux annuellement dans près de 400 cliniques au Québec, la division utilisa les millions de points de données à sa disposition en 2018 pour réussir ce qui n’avait jamais été fait auparavant : créer une solution à base d’intelligence artificielle pour prédire le temps d’attente dans les cliniques.

rendez-vous, leur indiquant, le cas échéant, l’heure révisée à laquelle le médecin les verra. Cette prédiction évite ainsi aux patients d’attendre inutilement en clinique. Alors que l’objectif initial était de faire chuter le temps d’attente en clinique à 20 minutes (de là le nom de la solution, Accès20), Bonjour-santé a atteint une moyenne d’attente jamais vue de 14,8 minutes.

Travaillant en partenariat avec le Mila, Bonjour-santé a conçu un algorithme qui analyse des millions de rendez-vous en fonction de 1900 paramètres, y compris les saisons, la météo, l’emplacement des cliniques et les logiciels utilisés par les médecins. Grâce à cette solution de prédiction, les patients reçoivent un message avant l’heure prévue de leur

Accès20 s’est mérité en 2019 l’OCTAS de l’Excellence ainsi que le Prix Intelligence Artificielle lors du Gala des Prix TI en Santé et Services Sociaux.

142


A I

Q U É B E C

Technology and innovation are the pillars on which Tootelo Innovation was built. Founded in 1994, Tootelo already possessed at the time a culture rooted in innovation and the collection of data, which the company used to better plan schedules for its call centre. Bolstered by this experience, Tootelo took an important step in 2011 by using artificial intelligence for the first time to better predict call volumes. To do so, the company turned to Planora and ApStat Technologies.

In 2019 Access20 was awarded the OCTAS Excellence Award as well as the Artificial Intelligence Award at the Gala des Prix TI en Santé et Services Sociaux.

AI opened up a world of possibilities for Tootelo, which is composed of six business divisions, including Bonjour-santé whose mandate is to improve access to health care. Managing more than two million medical appointments every year in close to 400 clinics across Quebec, the division used millions of data points in 2018 to achieve what had never been done before: develop an AI-based solution to predict wait time in clinics. Working in partnership with Mila, Bonjour-santé developed an algorithm that analyzes millions of appointments according to 1,900 parameters, including the seasons, the weather, the clinics’ location and software used by doctors. With this solution, patients receive a message before their scheduled appointment to inform them, as the case may be, of their appointment’s revised time, thus avoiding having to wait needlessly at the clinic. While the initial goal was to achieve a 20-minute wait time in clinics (hence the name of the solution, Access20), Bonjour-santé reached an all-time low wait time average of 14.8 minutes.

Bonjour-santé info@bonjour-sante.com Bonjour.Sante bonjour-sante

bonjour-sante.ca 143

Tootelo.Innovation tootelo-innovation-inc Tootelo

tootelo.com


MUUTAA EST UN PILIER DE L’IA DANS LES CHAÎNES D’APPROVISIONNEMENT DE SOINS DE SANTÉ CLINIQUEMENT INTÉGRÉES. MUUTAA IS A PILLAR OF AI IN CLINICALLY INTEGRATED HEALTHCARE SUPPLY CHAINS. La combinaison des soins de santé et de l’intelligence artificielle offre un potentiel incroyable. C’est ce qui a réuni l’équipe de MUUTAA. Nos connaissances combinées de l’industrie dans les flux de travail cliniques, les fournitures médicales et la gestion des médicaments, les technologies émergentes, la traçabilité et la logistique sont mises à profit pour stimuler l’optimisation opérationnelle grâce à l’application de l’intelligence artificielle. Nous sommes bien conscients de la richesse des données qui existent dans les chaînes d’approvisionnement des soins de santé à travers le continuum des soins. Nous avons vu à quel point les ressources hautement qualifiées et limitées sont souvent poussées au bord de la rupture dans leurs efforts pour maintenir les capacités de soins. MUUTAA aide ces professionnels à prendre des décisions éclairées plus rapidement. Les assistants cognitifs de MUUTAA fournissent des informations qui mènent à l’action.

Notre mission: Grâce à l’application de l’IA, nous transformons les données en connaissances exploitables pour améliorer l’efficacité opérationnelle de nos partenaires dans la chaîne de distribution des médicaments et des fournitures médicales.

Notre vision: MUUTAA envisage un monde où les médicaments et les fournitures médicales atteignent l’utilisateur avec rapidité, précision et simplicité de façon durable. Notre technologie: La plateforme MUUTAA combine des capacités de développement et d’opérations pour la gestion des données, le développement et la formation d’algorithmes et l’exploitation continue de la technologie, le tout dans un environnement nuagique sécurisé. MUUTAA a développé un processus unique pour gérer la complexité des annotations de données et met sur le marché un ensemble exclusif de bibliothèques et d’algorithmes préenregistrés pour les fournitures médicales et les médicaments. Basée à Québec, MUUTAA est un pilier de l’IA dans les chaînes d’approvisionnement en soins de santé cliniquement intégrées et bénéficie d’une étroite collaboration avec certains des principaux centres universitaires et de recherche mondiaux. Faisant partie du riche écosystème de l’IA de la province de Québec, MUUTAA pense mondial et investit localement.

144


A I

Q U É B E C

Barry Holleman, Cofounder and COO

Korina Fischer, Cofounder and CEO The conjuncture of healthcare and AI is an amazing place to be, and is what brought MUUTAA’s team together. Our combined industry knowledge in clinical workflows, medical supplies and medication management, emerging technologies, traceability and logistics are applied to drive operational optimization through the application of artificial intelligence. We are well aware of the data richness that exists in healthcare supply chains across the care continuum. We have witnessed how highly educated, scare resources are often pushed to the brink to maintain care capacity. MUUTAA helps these professionals make informed decisions faster. MUUTAA’s cognitive assistants provide insights that lead to action.

Our Mission: Through the application of A.I., we transform data into actionable knowledge to improve operational efficiencies for our partners in the medication and medical supply delivery chain.

Our Vision: MUUTAA envisions a world where medication and medical supplies reach the consumer with speed, precision, and sustainable simplicity. Our Technology: MUUTAA’s platform combines development and operational capabilities for data management, algorithm development and training and the ongoing exploitation of the technology, all in a secure cloud environment. MUUTAA developed a unique process to manage data annotation complexities and brings a proprietary set of libraries and pretrained algorithms for medical supplies and medication to the market. Headquartered in Québec City, MUUTAA is a pillar of AI in clinically integrated healthcare supply chains and benefits from close collaboration with world leading academic and research centers. Part of the rich AI eco-system in the province of Québec, MUUTAA thinks global, and invests local.

145

MUUTAA info@muutaa.com

muutaa.com


A I

Q U É B E C

GENAIZ: une plateforme alimentée par l’IA pour soutenir I’innovation dans les sciences de la vie GENAIZ: AN AI-POWERED PLATFORM TO SUPPORT INNOVATION IN LIFE SCIENCES

GENAIZ est un accélérateur d’innovation, qui fournit des aperçus, des idées et des recommandations faisant avancer les projets existants et identifie des opportunités inexploitées. GENAIZ a été fondée en 2016 par Catherine Lunardi, une experte avec vingt ans d’expérience dans le domaine d’implantation des logiciels dans les sciences de la vie. GENAIZ a été créée pour résoudre les lacunes fonctionnelles des plateformes logicielles disponibles pour l’industrie. Plus particulièrement, GENAIZ adresse la nécessité d’une solution basée sur l’intelligence artificielle et des concepts empruntés à la neuroscience.

Qu’est-ce que c’est GENAIZ? GENAIZ est une plateforme ouverte et flexible qui résout les défis les plus importants auxquels sont confrontés les projets d’innovation: le manque de données pour soutenir la prise de décision et la difficulté d’exploiter les données du passé (en particulier celles des projets ayant échoué). Les autres outils disponibles sur le

marché des soins de santé et des sciences de la vie sont généralement des solutions en silo axées sur des aspects spécifiques de la gestion de l’innovation, tels que la gestion des projets et des processus, la conformité réglementaire et la gestion commerciale. GENAIZ combine l’ensemble de ces aspects et fournit une plateforme unique pour soutenir et centraliser tous les efforts d’innovation. Avec GENAIZ, le cycle complet est couvret, de l’idéation à l’exécution, avec l’assistance de l’Intelligence Artificielle, en s’appuyant sur les dernières techniques de traitement du langage naturel, de raisonnement et d’apprentissage profond (deep learning), qui sont intégrées de manière transparente à même la solution.

Libérez la puissance dans vos données Qu’il s’agisse de la méthode Stage-Gate de Cooper, des méthodes Agile ou du Design Thinking, GENAIZ fonctionnera avec toute méthodologie (framework) utilisé. Même si aucune méthodologie prédéfinie n’a été utilisée,

146

l’outil flexible de cartographie (mind-mapping) de GENAIZ affichera toutes les étapes de votre processus et placera automatiquement des documents à chaque étape. Toutes les données non-structurées annexées peuvent être transformées en données structurées qui peuvent être facilement recherchées à l’aide des principales techniques d’extraction d’informations. Cela signifie qu’en utilisant la recherche sémantique, en plus des systèmes de questions-réponses, des recommandations basées sur l’I.A., et des moteurs d’aperçus de données (data insights), les informations pertinentes seront trouvées plus rapidement. Tout cela permet aux clients d’entrevoir les initiatives et les échecs passés pour ne pas reproduire les mêmes erreurs et éviter, à l’avenir, le risque de travail redondant.

GENAIZ suscite l’innovation dans les sciences de la vie Pour occuper une place prépondérante sur le marché, les organisations des sciences de la vie


A I

Q U É B E C

Thinking, GENAIZ will work with whatever framework being used. Even if there is no framework being used, GENAIZ’s flexible mind mapping solution design will display all the steps in your process and append documents to each step automatically. All the appended unstructured data can be turned into structured data that can easily be searched with leading information extraction techniques. This means the relevant information will be found faster using semantic search, QA Response system, AI-driven recommendations, and insights engine. All this empowers customers to see past experiences and failures, to avoid making the same mistakes and reduces the risk of redundant work in the future.

GENAIZ Sparks Innovation in Life Sciences doivent fournir des produits ou des services innovants, efficaces et résilients. GENAIZ est l’accélérateur d’innovation qui assure un engagement et une participation continue dans l’ensemble de l’organisation. Avec GENAIZ les dirigeants obtiennent un moyen simple pour visualiser leurs portefeuilles d’innovation et prendre des décisions mieux informées menant à une rentabilité et un succès accru. GENAIZ is an innovation accelerator; providing insights, ideas and recommendations that advance existing projects and identify untapped opportunities. GENAIZ was founded in 2016 by Catherine Lunardi a twenty-year veteran in the Life Science software implementation space. GENAIZ was created to solve the functional gaps in the software platforms available to the industry. Most notably, the need for a solution based on artificial intelligence and concepts borrowed from neuroscience.

What is GENAIZ? GENAIZ is an open and flexible platform that solves the most significant challenges facing innovation projects: the lack of data to support decision-making and the difficulty of exploiting past data (especially those from failed projects). Other tools available to the healthcare and life sciences market tend to be silo solutions focusing on specific aspects of innovation management, such as project and process management, regulatory compliance and commercial management. GENAIZ combines all these aspects and provides a single platform to support and centralize all innovation efforts. GENAIZ covers everything from ideation to execution, with AI assistance, based on the latest natural language processing, reasoning and deep learning techniques, seamlessly woven throughout the solution.

Find the Power in Your Data Whether it’s Cooper Model, Agile Model or Design

147

To be a market leader, life sciences organizations need to provide innovative, effective and resilient products or services. GENAIZ is the innovation accelerator that ensures ongoing engagement and participation across the organization. With GENAIZ leaders have an easy way to visualize their innovation portfolios and make betterinformed decisions leading to increased profitability and success.

+1-438-386-7565 info@genaiz.com Genaiz

genaiz.com


A I

Q U É B E C

QUAND SANTÉ, HUMANISME & IA SE RENCONTRENT - UNE VISION POUR L’AVENIR WHEN HEALTH, HUMANISM & AI MEET — A VISION FOR THE FUTURE

Arthur est né d’un désir de Gregory et Philippe de répondre aux questions suivantes : Comment alléger le fardeau entrepreneurial des professionnels de la santé ? Quelles sont les raisons qui motivent le développement de l’IA aujourd’hui ? Sommes-nous, en tant qu’espèce, en train de créer des technologies qui améliorent la vie sur Terre à long terme, ou sommes-nous simplement à la poursuite d’opportunités commerciales sans penser aux conséquences de nos innovations ? Ayant été le témoin direct de l’immense stress et de la pression que ses parents ont éprouvée en tant que dentistes et propriétaires de clinique, notre co-fondateur Gregory a donc décidé de réunir Philippe et l’équipe ensemble pour accomplir la mission suivante: libérer les dentistes et leurs collègues de la santé du stress et des pressions énormes liés à la gestion des cliniques dentaires et médicales. Notre première étape dans cette odyssée a été de démontrer le potentiel d’Arthur en tant que bras droit à la gestion des cliniques dentaires. Nous fournissons maintenant aux équipes dentaires les indicateurs de performance dont elles ont besoin pour vraiment comprendre la performance de leur clinique. Notre objectif est de leur donner des super-pouvoirs en réduisant leur charge de travail et leur fardeau mental, en favorisant la productivité, la clarté et la facilité, tout en les aidant à faire croître leur pratique ! Chez Arthur, nous recherchons l’excellence tous les jours, en créant des produits innovants et en mettant en place une infrastructure logicielle qui soutient les meilleures pratiques dans le domaine de la science des données. Notre but est de maîtriser l’art de donner vie aux idées simplement et efficacement. Cela dit, nos ambitions dépassent le simple cadre des affaires. À un niveau plus profond, nous avons une question brûlante : Comment pouvons-nous mobiliser notre cœur de métier pour répondre aux principales questions philosophiques, éthiques et culturelles auxquelles est confrontée la création de l’IA aujourd’hui ?

148


A I

Q U É B E C

Arthur was born out of a desire from Gregory and Philippe to answer the following questions: How can we ease the entrepreneurial burden of healthcare professionals? What are the motives driving the development of AI today? Are we, as a species, creating technology that improves life on Earth in the long term, or are we simply pursuing market opportunities without thinking about the consequences of our innovations?

Eh bien, voici notre secret : nous voulons qu’Arthur soit plus qu’une entreprise d’IA simplifiant la gestion des cliniques dentaires. Nous aspirons à devenir un symbole de l’IA pour la paix et à démontrer que l’une des clés pour créer un avenir rayonnant sur la planète Terre réside dans la création d’entreprises qui font tout leur possible pour incarner l’harmonie entre la nature, les êtres humains et la technologie.

As our co-founder Gregory witnessed firsthand the immense stress & pressure that his parents experienced as dentists running their own clinic, he decided to bring Philippe & the team together to accomplish the following mission: to free the dentists and their fellow healthcare professionals from the burden of managing dental & medical clinics.

Nous croyons résolument que les individus et les entreprises présentés dans ce volume ont le potentiel d’influencer l’avenir de la Terre (et vous aussi, cher lecteur). En tant que fondateurs et créateurs de technologie, nous estimons que nous devons assumer l’entière responsabilité des choix que nous posons chaque jour. N’est-ce pas nous, les entrepreneurs travaillant à la fine pointe de la technologie, qui sommes les mieux placés pour aligner nos innovations sur nos intentions les plus honorables ? N’est-ce pas à nous que revient la responsabilité d’incarner le plus grand potentiel de ce que la vie sur Terre peut offrir aux humains d’aujourd’hui et de demain ?

Our first step in this odyssey was to demonstrate Arthur’s potential as a right-hand assistant in the management of dental clinics. We now provide dental teams with the performance indicators they need to truly understand their clinic’s performance. Our goal is to give them superpowers by reducing their workload & mental burden, fostering productivity, clarity & ease, all while helping them grow their practice! At Arthur, we’re pursuing excellence every day, creating innovative products and implementing a software infrastructure that supports best practices in data science. We aim to master the art of bringing ideas to life simply & effectively.

Voilà pourquoi nous vous invitons tous à vous joindre à nous dans cette quête pour découvrir le véritable potentiel des êtres humains, de la technologie et de l’interaction entre nos inventions, nos êtres et mère nature.

That said, our ambitions extend beyond simple business. At a deeper level, we have a burning question: How can we leverage our core business to address the key philosophical, ethical & cultural issues facing the creation of AI today?

Nous sommes tous les créateurs que nous attendions — et nous avons tous le pouvoir de créer l’avenir que nous recherchons.

Well, here’s our secret: we want Arthur to be more than an AI company simplifying the management of dental clinics. We aspire to become a symbol of AI for peace and to demonstrate that one of the keys to creating a bright future on planet Earth lies in creating companies that do their utmost to embody harmony between nature, human beings and technology.

Avec amour et lumière, #nouslesinnovateurs #nouslarenaissance

We strongly believe that the individuals and companies presented in this book — and you, dear reader — have the potential to influence the future of Earth. As founders & creators of technology, we believe we must take full responsibility for the choices we make every day. Isn’t it us, the entrepreneurs who work at the cutting edge of technology, who are the most empowered to align our innovations with our most honourable intentions? Aren’t we the ones able to embody the greatest potential of what life on Earth has to offer for ourselves and future generations? This is why we invite you all to join us in this quest to discover the real potential of human beings, technology and the interaction between our inventions, our beings and mother nature. We are all the creators we’ve been waiting for — and we all have the power to create the future we seek.

Arthur Intelligence, Inc +1-514-884-7503 gregory@goarthur.ai

With love and light, #wetheinnovators #wetherenaissance

goarthur.ai 149


CHAPITRE | CHAPTER 6

L’INNOVATION EN TECHNOLOGIES MÉDICALES Innovation in Medical Technologies 150


151


A I

Q U É B E C

NOVARTIS CANADA NOVARTIS, CHEF DE FILE MONDIAL DANS LE DOMAINE DES SOINS DE SANTÉ, S’EST ENGAGÉE À RÉINVENTER LA MÉDECINE ET À RÉPONDRE AUX BESOINS CHANGEANTS DES PATIENTS AU CANADA ET PARTOUT DANS LE MONDE. Novartis est fière d’être à l’avant-garde du prochain chapitre de l’innovation en matière de soins de santé, qui va au-delà du modèle traditionnel de découverte de médicaments grâce au numérique, à la technologie de traitement des données et à l’intelligence artificielle (IA). Nous sommes arrivés à la croisée des chemins, un moment critique et unique où la science, la technologie et les données sont réunies de façon inédite pour nous aider non seulement à développer de nouveaux médicaments et à les mettre plus rapidement à la disposition des patients, mais aussi à travailler de manière plus intelligente et plus efficace, à offrir des expériences plus significatives et, en fin de compte, à obtenir de meilleurs résultats en matière de santé. L’IA offre un immense potentiel pour transformer des systèmes de santé afin qu’ils passent d’une approche réactive à une approche proactive, prévisionnelle, voire préventive. Nous nous sommes engagés à établir des partenariats avec les acteurs du monde de la technologie, qui nous aideront à atteindre notre objectif. Il s’agit là d’un élément essentiel de notre approche et c’est pourquoi nous avons annoncé en 2020 l’expansion de notre réseau mondial de centres d’innovation numérique avec le Biome de Novartis au Canada. La décision de s’étendre au Canada et de constituer le Biome à Montréal a été prise avec aisance grâce, en grande partie, à l’écosystème florissant en matière d’IA de la ville, à son statut de destination de calibre mondial pour les entreprises et les chercheurs compétents en matière d’IA et à l’accès à une communauté technologique riche et dynamique partout au Canada. Nous avons l’intention de faire appel aux nombreuses entreprises en démarrage prometteuses dans le domaine de la santé numérique – et même à toute personne ayant une brillante idée. Dans le cadre de nos collaborations avec des pionniers dans le domaine des technologies de la santé, qui deviendront nos partenaires, nous leur offrirons un accès aux ressources nécessaires pour développer leurs idées, les tester et les adapter afin de créer des solutions novatrices qui peuvent contribuer à améliorer et à accélérer le parcours du patient depuis le diagnostic jusqu’au traitement. De concert avec ces entreprises en démarrage prometteuses qui se sont jointes à nous, nous allons réinventer l’avenir de la médecine grâce à l’IA. Dans le cadre du prochain chapitre de l’innovation en matière de soins de santé, Novartis a l’intention d’atteindre de nouveaux sommets.

152


A I

Q U É B E C

NOVARTIS IS A LEADING GLOBAL HEALTHCARE COMPANY COMMITTED TO REIMAGINING MEDICINE AND SERVING THE EVOLVING NEEDS OF PATIENTS IN CANADA AND AROUND THE WORLD. Novartis is proudly at the forefront of ushering in the next chapter of healthcare innovation going beyond the traditional model of drug discovery through digital, data technology, and artificial intelligence. We are at a critical and unique juncture, where science, technology and data are coming together in exciting new ways to help us not only develop new medicines and bring them to patients faster, but also to work smarter and more efficiently, deliver more meaningful experiences and ultimately achieve better health outcomes. AI offers tremendous potential to transform health systems from being reactive to proactive, predictive, and even preventive. To help achieve our goal, we are committed to partnering with the technology world. This is critical to our approach and is why in 2020 we announced the expansion of the Novartis global network of digital innovation hubs, the Novartis Biome, to Canada. The decision to expand to Canada and establish the Biome in Montreal is one that was made with ease thanks, in large part, to its thriving AI ecosystem, its status as a leading destination for talented researchers and companies in AI and access to the rich and vibrant technology community throughout Canada. We aim to draw on the many exciting digital health start-ups – or even just individuals with a great idea. Working in collaboration with health tech pioneers, who will become our partners, we will provide them access to the resources needed to develop their idea, test it and bring it to scale to create innovative solutions that can help enhance and accelerate the patient journey from diagnosis through treatment. Joined by promising start ups, together we will be reimagining the future of medicine through AI. The next chapter of healthcare innovation has arrived, and Novartis plans to take it to new heights.

Novartis Pharma Canada inc. +1-514 633-7873 camlph.communications@novartis.com NovartisCanada novartis-canada

novartis.ca/en novartis.ca/fr novartis.ca/en/novartis-biome novartis.ca/fr/le-novartis-biome 153


EMOVI BASÉE À MONTRÉAL, EMOVI EST UNE ENTREPRISE DE DISPOSITIFS MÉDICAUX QUI DÉVELOPPE DES PRODUITS POUR L’ÉVALUATION DES ARTICULATIONS AFIN DE RESTAURER LA QUALITÉ DE VIE DES PATIENTS.

EMOVI IS A MONTREAL-BASED MEDICAL DEVICE COMPANY THAT DEVELOPS PRODUCTS FOR KNEE JOINT ASSESSMENT TO RESTORE PATIENT QUALITY OF LIFE.

En partenariat avec la communauté de recherche universitaire québécoise, dont le CRCHUM, l’École de technologie supérieure (ÉTS) et TELUQ, Emovi a complété le développement du KneeKGMC, un outil clinique unique évaluant les causes des douleurs au genou. Cet outil contraste avec l’examen visuel d’un médecin et les images statiques fournies par une IRM ou une radiographie. Afin d’évaluer la fonction de l’articulation du genou, un outil d’aide audiagnostic doit être précis, fiable et éliminer les principales sources d’erreurs de mesure, telle que les artefacts des tissus mous de la peau et des muscles sur les os sous-jacents. Il doit mesurer l’alignement dynamique du genou et identifier avec précision les altérations mécaniques en 3D. C’est ce que propose le KneeKGMC et c’est le premier produit à atteindre et à fournir un niveau d’information aussi complexe sur l’articulation du genou en mouvement. L’évaluation fonctionelle basée sur l’intelligence artificielle (IA), fournit des données cliniques précieuses pour mieux comprendre la douleur au genou et les symptômes des patients. Le logiciel KneeKGMC utilise des approches de classification par arbre de décision, des modèles statistiques spécifiques à l’IA pour l’analyse de corrélation multivariée et des méthodes d’apprentissage supervisé

pour aider les professionnels de la santé à améliorer la prise de décision en matière de traitement, en orientant les patients vers un plan de soins plus personnalisé. De plus, la technologie intégrée d’IA soutient le développement de nouveaux biomarqueurs pour prédire quels patients répondront au traitement et amélioreront l’efficacité de la trajectoire de soins.

154

Chaque année aux États-Unis seulement, il y a environ 19 millions de consultations médicales pour des problèmes de genou. La douleur au genou et d’autres problèmes osseux et articulaires représentent le problème médical le plus handicapant et le plus coûteux en Amérique du Nord et en Europe. La technologie KneeKGMC alimentée par l’IA améliore les soins du genou dans le monde entier.


A I

In partnership with the Quebec University research community, including the CRCHUM, École de Technologie Supérieure (ÉTS) and, TELUQ, Emovi completed the development of its first product, the KneeKG TM, an innovative clinical tool specifically designed to measure the biomechanical markers and the health and alignment, of a patient’s knee while in motion and weight-bearing. This is in contrast to a physician visually examining the knee and the static images provided by an MRI or X-ray.

Q U É B E C

software extracts objective data to report on new mechanical biomarkers related to knee pathologies and risk factors for disease progression. It uses decision tree classification approaches, AI-specific statistical models for multivariate correlation analysis, and supervised machine learning methods to help healthcare professionals improve treatment decision-making, directing patients to a more personalized care plan. Additionally, integrated AI technology supports the development of novel

biomarkers to predict which patients will respond to treatment and improve the care trajectory’s efficiency. Every year in the US, there are about 19 million medical consultations for knee problems. Knee pain and other bone and joint issues represent the most disabling and costliest medical issue in North America and Europe. The AI-powered KneeKG TM technology improves knee care worldwide.

In order to assess the knee joint function, a diagnostic tool needs to be precise, reliable and eliminate primary sources of measurement errors, such as soft tissue artifacts from the skin and muscles over the underlying bones. It needs to measure the knee’s dynamic alignment and accurately identify mechanical impairment in 3D. This is what the KneeKG TM offers and is the first product to attain and provide such an intricate level of information on the knee joint. The computerized assessment based on AI/ Machine Learning provides valuable clinical data about dynamic alignment and other mechanical deficits to better understand knee pain and patients’ symptoms. The KneeKG TM

emovi.ca 155


A I

Q U É B E C

VITALTRACER, VOTRE SANTÉ ENTRE VOS MAINS, OU ENCORE MIEUX... SUR VOTRE POIGNET! VITALTRACER, YOUR HEALTH IN YOUR HANDS, OR BETTER YET... ON YOUR WRIST!

VitalTracer est une entreprise menée par quatre femmes expertes en ingénierie biomédicale et intelligence artificielle dans le but de réduire les risques de maladies cardiovasculaires par une surveillance constante et un suivi continu de tous les signes vitaux. Les appareils de mesure des signes vitaux utilisés aujourd’hui sont encombrants et ne prennent des mesures qu’à des moments précis, ce qui les rend inefficaces pour prévoir les risques avec précision. Les cofondatrices se sont réunies pour créer une montre intelligente de qualité médicale, la montre VTLAB, qui utilise des capteurs biomédicaux pour collecter en continu et en temps réel les biosignaux. Les biosignaux sont ensuite traduits de manière fiable en signes vitaux tels que le rythme cardiaque, la saturation en oxygène du sang et la température corporelle. VitalTracer a commencé à tester et à vendre sa montre intelligente aux chercheurs qui souhaitaient utiliser qu’un seul appareil pour collecter les signaux bruts dont ils avaient besoin pour leurs recherches. Au début, les données des patients étaient transférées aux chercheurs par Bluetooth ou par câble USB.

156


Aujourd’hui, les données sont stockées en toute sécurité dans le nuage et sont accessibles à tout moment, de n’importe où. De plus, VitalTracer a développé un algorithme d’apprentissage automatique pour identifier les anomalies. Des alertes ont été ajoutées à l’ensemble des fonctionnalités pour envoyer une notification directement à l’utilisateur.

VitalTracer is a women-led start-up who have expertise in biomedical and Artificial Intelligence who wanted to reduce the risks of cardiovascular diseases through constant monitoring and continuous tracking of all vital signs. The available vital signs measuring devices are cumbersome and take measurements only at specific times, making them ineffective in accurately predicting risks.

Grâce à cette étape importante dans le développement du produit, VTLAB était enfin prêt à servir ceux qui en ont le plus besoin : les personnes à risque de maladies cardiovasculaires.

The co-founders came together to build a medicalgrade smartwatch, VTLAB, that uses biomedical sensors to continuously collect bio-signals in real-time through the wrist. Bio-signals are then translated into reliable vital sign data such as heart rate, blood oxygen saturation and body temperature.

Les maisons de retraite peuvent utiliser cette montre intelligente pour surveiller à distance la santé des patients sans intrusion. VitalTracer utilise l’intelligence artificielle pour créer des rapports de santé complets qui sont envoyés automatiquement aux professionnels de la santé. En cas d’imprévu, les infirmières et les médecins reçoivent une alerte sur leur téléphone et leur ordinateur. Ces fonctionnalités vont vraisemblablement transformer profondément la manière dont nous surveillons la santé de nos aînés et patients à risque de maladies cardiovasculaires.

VitalTracer began testing and selling its smartwatch to researchers who were interested in using a single device that could collect all the raw signals needed for their research to prepare it for later use by consumers. Initially, patient data was transferred to the researchers via Bluetooth or USB cable. Today, data is securely stored on the cloud and is accessible anytime, anywhere. Furthermore, VitalTracer developed a machine learning algorithm to identify anomalies. Alerts have been

157

added to the feature set to send a notification directly to the user and the caregiver. Thanks to this important step in product development, VTLAB was finally ready to serve those it wanted to help first: people at risk of cardiovascular disease. Senior homes can use VitalTracer’s smartwatch to easily and remotely monitor patient health without intrusion. VitalTracer uses AI to create complete health assessment reports that are sent automatically to healthcare professionals. In the event of something unexpected, nurses and doctors receive an alert on their phone and computer. This feature, combined with the health alert system, is a game-changer in how we monitor our seniors’ health and cardiovascular patients.

VitalTracer +1-613-276-1413 info@vitaltracer.com VitalTracer

vitaltracer.com


158


CHAPITRE | CHAPTER 7

MIEUX OUTILLER LES MÉDECINS ET CLINICIENS

Empowering Doctors and Clinicians

159


A I

Q U É B E C

Streamline est fière d’être basée au Québec et de mettre à profit le pouvoir de la communauté de recherche montréalaise. STREAMLINE IS PROUD TO BE BASED IN QUÉBEC AND TO LEVERAGE THE POWER OF THE MONTRÉAL RESEARCH COMMUNITY.

C’est en 2017, à Montréal, que la Dre Josette-Renée Landry a fondé Streamline Genomics, ayant pour mission de démocratiser la médecine de précision en développant une plateforme infonuagique sécurisée permettant aux cliniciens et aux chercheurs d’exploiter la puissance des données génomiques pour améliorer les options de traitement. L’équipe de Streamline Genomics, aussi composée des co-fondateurs Dr Brian Wilhelm et Amir Kadivar, ainsi que du PDG Curtis Duggan (anciennement PDG de Blue Mesa Health), a relevé le défi et sait comment aider les médecins à comprendre les données extrêmement complexes qui sont générées lorsque l’ADN d’un patient est séquencé. Bien qu’il soit devenu peu coûteux de séquencer le génome d’un patient atteint d’un cancer ou d’une maladie rare, les médecins ne disposent pas des bons outils pour trouver « l’aiguille dans la botte de foin » génétique de chaque patient, ou pour se tenir à jour avec les milliers de nouveaux articles de recherche publiés chaque semaine dans le domaine de la génomique humaine. Les utilisateurs de la plateforme phare de Streamline Genomics (qui peuvent être des oncologues, des chercheurs ou des analystes) peuvent visualiser les analyses de séquençage génomique, intégrer la base de connaissances collectives existante formée de données et de commentaires de sources ouvertes et générés par les pairs, et générer des informations exploitables qui permettent de gagner du temps. Cette capacité à fournir une aide à la décision clinique rapide dans des domaines complexes comme l’oncologie est l’une des facettes d’un produit riche et intuitif qui, comme beaucoup l’ont tenté auparavant, vise à tirer un sens d’ensembles de données extrêmement complexes et à augmenter et renforcer les aptitudes des spécialistes hautement qualifiés de la pratique clinique et des domaines de recherche pertinents. Streamline est fière d’être basée au Québec et de mettre à profit le pouvoir de la communauté de recherche montréalaise. Montréal et le Québec sont des chefs de file du domaine de l’IA et Streamline est ravie d’intégrer des projets de traitement du langage naturel et d’intelligence artificielle dans son développement de produit, avec l’aide d’établissements académiques. En plus d’une résidence au CHU Sainte-Justine et à l’institut TransMedTech, en tant que premiers Innovateurs et Innovatrices en Résidence, Streamline s’est associée à Prompt et au MEI en 2020 pour aider à accélérer le potentiel commercial des algorithmes d’IA générant des informations sur les variants de gènes.

160


Streamline Genomics was founded in Montréal in 2017 by Dr Josette-Renée Landry with a mission to democratize precision medicine by developing a secure cloud-based platform that empowers clinicians and researchers to leverage the power of genomic data to improve treatment options. Along with co-founders Dr Brian Wilhelm and Amir Kadivar, and chief executive officer Curtis Duggan (former CEO of Blue Mesa Health), the team at Streamline Genomics has addressed the challenge of how to help doctors makes sense of the extremely complex data that is generated when a patient’s DNA is sequenced. While it has become inexpensive to sequence the genome of an individual patient with cancer or a rare disease, doctors don’t have the right tools to find the genetic “needle-in-a-haystack” for each patient, or to stay up-to-date with the thousands of new research papers published weekly in the field of human genomics. Users of the Streamline Genomics flagship platform (who may be oncologists, researchers, analysts) can view genomic sequencing analysis, incorporate the collective extant knowledge base from open-source and peer-generated data and commentary, and generate time-saving actionable insights. This ability to provide rapid ‘clinical decision support’ in complex fields like oncology is one facet of a rich and intuitive product that, like many great ventures before it, aims to draw meaning from extremely complex datasets and augment and empower the abilities of highly trained specialists in clinical practice and in relevant fields of research. Streamline is proud to be based in Québec and to leverage the power of the Montréal research community. Montréal and Québec are leaders in the field of AI and Streamline is thrilled to incorporate natural language processing and artificial intelligence projects into its core product roadmap, with the help of academic institutions. In addition to a residency at CHU SainteJustine and institut TransMedTech as the inaugural Innovators in Residence, Streamline has partnered with Prompt and MEI in 2020 to help accelerate the commercial applicability of AI algorithms to generate insights on gene variants.

Streamline Genomics 3175 chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montreal, QC H3T 1C5 streamlinegx 11301971

streamlinegenomics.com 161


A I

Q U É B E C

PLAKK PROPOSE, AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ ET AUX CHERCHEURS, UNE PLATEFORME D’ANALYSE D’IMAGES BASÉE SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA), QUI EXPLOITE LA PUISSANCE DU SYSTÈME DE VISION PAR ORDINATEUR EN IMAGERIE MÉDICALE

PLAKK OFFERS HEALTHCARE PROFESSIONALS AND RESEARCHERS AN ARTIFICIAL INTELLIGENCE-BASED IMAGE ANALYSIS PLATFORM, THAT HARNESSES THE POWER OF COMPUTER VISION IN MEDICAL IMAGING

PLAKK, une start-up en Medtech basée à Montréal, a été fondée en 2019 avec pour mission de révolutionner la prédiction, le traitement et la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux (AVC), les principales causes de décès et d’invalidité dans le monde, en améliorant l’identification et la caractérisation des plaques athéroscléreuses dangereuses/instables dans les artères coronaires et carotides du cœur et du cou. Les directives cliniques actuelles recommandent l’ablation chirurgicale des plaques ou une intervention basée uniquement sur la quantité de blocage artériel causé par la plaque. Cependant, se fier uniquement sur le blocage artériel est insuffisant et représente une évaluation imparfaite du risque de crise cardiaque ou d’AVC, ce qui peut mener à des décisions médicales sous-optimales et à engendrer des traitements inutiles. À l’inverse, la recherche a démontré que la composition de la plaque au sein de l’artère est un indicateur plus précis de son instabilité et, donc, représente un meilleur prédicteur des résultats cliniques. Pour répondre à ce besoin clinique, PLAKK propose, aux professionnels de la santé et aux chercheurs, une plateforme d’analyse d’images basée sur l’intelligence artificielle (IA), qui exploite la puissance du système de vision par ordinateur en imagerie médicale pour fournir: 1) une approche plus accessible, rentable et rapide afin de caractériser la composition de la plaque et, 2) un score plus précis du taux de risque de crise cardiaque ou d’AVC

“Trying to treat arteries without assessing plaque composition is like trying to treat hypertension without measuring blood pressure!” - Stella S. Daskalopoulou, Co-Founder/CMO – ClinicianScientist/Associate Professor in Medicine at McGill University L’athérosclérose coûte actuellement au système de santé canadien 22 milliards de dollars chaque année, dont un montant considérable est consacré à des chirurgies inutiles et à des stratégies de prévention inefficaces causant ainsi des dépenses superflues. Chez PLAKK, nous développons des solutions perturbatrices sous forme de logiciel qui a) améliorent la prise de décision clinique et les résultats cliniques des patients en permettant une détection précoce, une prévention efficace et un traitement amélioré de l’athérosclérose, et

162

(L-R): Nicolas Bent, Co-Founder and Chief Technical officer; Karina Gasbarrino, Co-Founder and Chief Operating Officer; Kashif Khan, CoFounder and Chief Executive Officer b) réduisent le fardeau économique que cette dernière impose à notre système de santé. Notre équipe croissante et dynamique comprend Kashif Khan (CEO), Karina Gasbarrino Ph.D. (COO), Nicolas Bent (CTO), Stella S. Daskalopoulou MD Ph.D. (CMO) et Robert Brown Ph.D. (conseiller technique), qui se sont engagés à établir PLAKK comme un leader mondial dans la technologie des soins de santé basée sur l’IA pour transformer les soins cliniques chez les patients souffrants de l’athérosclérose.


A I

Q U É B E C

PLAKK’s Grand Prize Win (out of 250 teams) at the 2019 Coopérathon Competition, the largest open innovation competition in the world PLAKK’s CTO presents at the “Creative Collisions: Artificial Intelligence & Life Sciences” event hosted by MTL NewTech and District 3 PLAKK, a Montreal-based Medtech start-up, was founded in 2019 with the mission to revolutionize the prediction, treatment, and prevention of heart attacks and strokes, the leading causes of death and disability worldwide, by improving the identification and characterization of dangerous (i.e. unstable) atherosclerotic plaques in the coronary and carotid arteries of the heart and neck. Current clinical guidelines recommend surgical removal of plaques or intervention based solely on the degree of artery blockage caused by the plaque. However, blockage alone is an incomplete and imperfect determinant of heart attack or stroke risk, thus, leading to suboptimal medical decisions

and inappropriate treatment allocation. Instead, research has shown that plaque composition is a more accurate indicator of plaque instability and better predictor of clinical outcomes. To address this clinical need, PLAKK offers healthcare professionals and researchers an artificial intelligence-based image analysis platform, that harnesses the power of computer vision in medical imaging to provide: 1) an accessible, cost-effective, and fast approach to characterizing plaque composition and, 2) an accurate heart attack or stroke risk score by taking into account patients’ clinical and plaque characteristics. Atherosclerosis currently costs the Canadian health care system $22 billion each year in direct and indirect costs with a significant portion of this

loss due to unnecessary surgeries and ineffective preventive strategies. At PLAKK, we build disruptive software solutions that a) improve clinical decision-making processes and patient clinical outcomes by achieving early detection, effective prevention, and improved treatment of atherosclerotic disease, and b) reduce the economic burden that atherosclerosis places on our healthcare system. Our growing and dynamic team comprises Kashif Khan (CEO), Karina Gasbarrino Ph.D. (COO), Nicolas Bent (CTO), Stella S. Daskalopoulou MD Ph.D. (CMO), and Robert Brown Ph.D. (Technical Advisor), who are passionately committed to establishing PLAKK as a global leader in artificial intelligence-powered healthcare technology that will transform clinical care for patients suffering from atherosclerosis.

info@plakk-ai.com

plakk-ai.com

PLAKK’s partners and mentors

163


AFX MEDICAL Imaginez-vous un instant dans la peau d’un(e) professionnel(le) de la santé, face aux images médicales du cerveau d’un(e) patient(e) présentant une suspicion de pathologie neurologique ou neurodégénérative. Vous cherchez des signes éventuels d’atrophie cérébrale, de lésions au cerveau, d’anomalies liées à l’âge, etc. Vous voulez être sûre de vous, ne pas manquer cette anomalie subtile qui pourrait modifier votre interprétation. Vous y êtes? Et bien maintenant imaginez que pour vous soutenir dans cette tâche critique, vous avez l’assistance d’un outil qui permet l’analyse automatisée de l’image et mesure les volumes précis de chaque région du cerveau ou encore détecte d’éventuelles lésions, et le tout de façon quasi instantanée, dès l’ouverture des images sur votre station de travail ! C’est de cette idée qu’est née, en 2018, la compagnie AFX Medical.

de la santé de complémenter leur analyse visuelle et manuelle avec des données quantitatives. Les technologies d’analyses automatisées d’IRM cérébrale de AFX Medical ont pour objectif d’optimiser radicalement l’efficacité du processus de diagnostic et de suivi des maladies neurologiques et neurodégénératives, en proposant des outils efficaces et innovants.

AFX Medical est une compagnie montréalaise spécialisée dans le développement d’applications en neurosciences et santé à l’aide de technologies d’intelligence artificielle. Notre équipe multidisciplinaire regroupe des individus motivés, persévérants et ayant à cœur l’innovation médicale technologique et ses potentiels bienfaits sur la santé des êtres humains. Nous développons des logiciels permettant l’analyse d’images médicales cérébrales et l’extraction de biomarqueurs pertinents en quelques secondes. Nous utilisons l’apprentissage profond pour fournir une analyse d’image informative, interprétable et pertinente qui s’intègre au flux de travail en milieu clinique. Ces techniques permettent notamment de reconnaître des éléments précis dans l’image et d’en faire le suivi au cours du temps. Les résultats sont présentés de façon simple, permettant aux professionnels

164


A I

Q U É B E C

For a moment, imagine yourself in the shoes of a healthcare professional, facing brain medical images from a patient with a suspected neurological or neurodegenerative pathology. You are looking for possible signs of cerebral atrophy, brain damage, age-related abnormalities, etc. You want to be confident and don’t want to miss this subtle anomaly that could change your interpretation. Can you picture this? Now imagine that to support you in this critical task, you have the assistance of a tool that allows automated analysis of the image and measures the precise volumes of each region of the brain or even detects possible lesions, and all of this, available almost instantly, as soon as the images are opened on your workstation! That was the key idea of the creation of AFX Medical in 2018. AFX Medical is a Montreal-based company focusing on the development of neuroscience and health applications using artificial intelligence technologies. Our multidisciplinary team brings together motivated and persevering individuals who care about technological medical innovation and its potential benefits to human health. We develop software allowing for brain medical images analysis and relevant biomarkers extraction in a matter of seconds. We use deep learning to provide informative, interpretable, and relevant image analysis that integrates into clinical workflow. These techniques particularly enable to recognize specific elements in the image and to track them over time. The results are displayed in an accessible way, allowing healthcare professionals to supplement their visual and manual analysis with quantitative data. Through effective and innovative tools, AFX Medical’s automated brain images technologies aim to radically optimize diagnostic and monitoring processes for neurological and neurodegenerative diseases.

afxmedical.com 165


A I

Q U É B E C

LES RISQUES DE BLESSURES PEUVENT ÊTRE DIMINUÉS EN MODIFIANT DE MANIÈRE PROACTIVE LA BIOMÉCANIQUE DES JOUEURS THE RISKS OF INJURY CAN BE REDUCED BY PROACTIVELY ASSESSING AND CHANGING PLAYERS’ BIOMECHANICS

Elite NeuroKinetix émane d’une mission: rendre le football plus sécuritaire sans réduire les bienfaits du sport. Le football procure beaucoup de plaisir dans tous les quartiers. C’est une plateforme qui aide les jeunes athlètes à grandir et à devenir de meilleures versions d’eux-mêmes. Le football a fait cette différence pour nous. Il a aidé notre équipe à devenir des neuroscientifiques, des psychologues et des entrepreneurs sociaux.

pour améliorer leur technique de jeu, tant en termes de sécurité que de performance.

Pour améliorer notre sport, nous avons lancé un projet de recherche en 2017. En deux ans de développement, et avec plus de 2000 athlètes à travers le Canada, nous avons démontré que des évaluations, et des interventions comportementales, peuvent aider les athlètes à devenir des joueurs plus sécuritaires et performants. Autrement dit, les risques de blessures peuvent être diminués en modifiant de manière proactive la biomécanique des joueurs. Notre approche innovante a contribué à réduire le nombre d’impacts à la tête de 30% durant les pratiques.

Notre plateforme adopte une approche centrée sur les besoins de l’athlète et offre aux joueurs et aux entraîneurs du contenu relatif à la santé physique et mentale. En recueillant les données vidéos des utilisateurs, nous travaillons à l’intégration de la vision machine dans notre processus afin d’automatiser l’analyse et les recommandations d’interventions informées par les données. Les outils d’IA nous permettront d’offrir une expérience de plus en plus personnalisée et centrée sur les besoins des athlètes.

Nous avions entre nos mains quelque chose qui pouvait transformer le sport amateur. Une approche efficace et abordable, qui rend le sport plus sécuritaire tout en préservant son intégrité.

En outre, nous collaborons avec Football Canada pour favoriser une saine participation sportive et développer une communauté de football inclusive et diversifiée, en engageant les athlètes féminines et les minorités au Canada, avec l’aide de notre technologie.

Nous avons rejoint NextAI - Montréal en mars 2020 avec l’objectif de rendre la solution accessible aux joueurs de football canadiens. Nous avons créé une plateforme en ligne qui permet à tous les athlètes d’envoyer des vidéos d’exercices à distance. En retour, ils reçoivent un rapport décrivant leurs forces et leurs faiblesses, accompagné de stratégies personnalisées

Grâce à ces initiatives de co-création, nous espérons générer un changement positif auprès de la communauté sportive et permettre au Football de s’adapter et de se développer avec la science et l’innovation.

166


A I

Q U É B E C

The spark for Elite NeuroKinetix started with a goal: to make football safer without limiting the benefits of play. Football is a lot of fun. And it’s also a powerful platform that helps young athletes grow and become better versions of themselves. Football made that difference for us. It helped our team become neuroscientists, psychologists and social entrepreneurs. To improve the sport we love, we started a research project in 2017. Over two years of development and research, with over 2000 athletes across Canada, we proved that through a behavioural assessment and intervention, we could help athletes become safer and better players. In other words, the risks of injury can be reduced by proactively assessing and changing players’ biomechanics. We were able to reduce the number of head impacts by 30% during practices. At that point we knew we had something that could change amateur sports for the better. Not only was the approach effective, it was also affordable. Our team joined NextAI - Montreal in March 2020 with the goal of making the solution accessible to Football players across Canada. We built an online platform that allows any athlete to send us videos of them performing key drills. In return, they receive a report highlighting their strengths and weaknesses with personalized strategies to improve their play, both in terms of safety and performance. Our platform takes a whole-athlete approach to athletic improvement by allowing athletes and coaches to engage with content pertaining to both athletes’ physical and mental health.

By collecting video data from users, we are working to integrate computer vision into our process to automate video analysis and intervention recommendations. AI tools will allow us to provide an increasingly personalized user experience. Moreover, we are collaborating with Football Canada to engage and grow the football community, particularly among female athletes and minority groups across Canada with our technology. Through these community-driven initiatives, we hope to challenge paradigms within football, provide a platform for change, and allow the sport to adapt and grow through current hardships with science and innovation.

167

Élite Neurokinetix info@eneurokinetix.com eliteneurokinetix ENeurokinetix elite-neurokinetix

eliteneurokinetix.com


A I

Q U É B E C

NOTRE SOLUTION UTILISE L’IA POUR REPRODUIRE AVEC PRÉCISION LA COMPLEXITÉ BIOLOGIQUE OUR SOLUTION USES AI TO ACCURATELY REPLICATE BIOLOGICAL COMPLEXITY CONTEXTE Simmunome est une startup montréalaise créée en 2018. Nous nous concentrons sur la prédiction des résultats des essais cliniques à l’aide de simulations informatiques. À l’aide de nos modèles de maladies biologiquement précis axés sur l’apprentissage automatique, un chercheur clinique peut déterminer la probabilité de succès d’un programme clinique avant d’entrer dans le laboratoire.

PROBLÈME Les défis du processus d’essai clinique sont bien caractérisés, allant d’un faible taux de réussite (<10%), à un coût élevé (2 à 4 milliards de dollars en coûts réalisés) et à de longs délais (10 à 15 ans de développement). Deux aspects clés du développement de médicaments sont: (i) ce qu’il faut cibler (c’est-à-dire le composant biologique) et (ii) comment le cibler (le médicament qui sera utilisé). C’est le processus «clé et clé» du développement de médicaments. Alors que la modélisation informatique a été utilisée pour améliorer la conception des médicaments, la prédiction des résultats basée sur la cible biologique reste pour la plupart inexplorée en raison de la complexité biologique.

SOLUTION Notre solution utilise l’IA pour reproduire avec précision la complexité biologique et, grâce à notre processus de validation robuste, fournit un modèle de maladie qui peut être utilisé pour prédire le résultat du ciblage de différentes parties d’un système biologique. Grâce à notre approche, une organisation de R&D peut réduire le risque de ses programmes cliniques en confirmant si la cible biologique d’intérêt aura une efficacité contre la maladie cible. Nos modèles peuvent être utilisés pour optimiser les pipelines de développement de médicaments à toutes les étapes du développement d’essais cliniques ainsi que pour déterminer comment développer un programme clinique pour augmenter les chances de succès.

ÉQUIPE Armstrong Murira, co-fondateur et PDG, a obtenu son doctorat en immunologie moléculaire de l’Université Simon Fraser. Ses expériences vont de la recherche clinique, de la biologie computationnelle et de la bioinformatique dans le milieu universitaire au développement commercial et à l’analyse dans le secteur pharmaceutique. Nardin Nakhla, co-fondatrice et CTO, a étudié la neuroscience computationnelle et l’apprentissage automatique grâce à sa thèse de doctorat sur la modélisation de la perception visuelle dans le cerveau. De plus, elle a été formée à la conception et au développement de produits dans ses études de premier cycle en génie.

168


Armstrong Murira CEO

Nardin Nakhla CTO

OVERVIEW Simmunome is a Montreal-based startup established in 2018. We are focused on predicting clinical trial outcomes using computational simulations. Using our machine-learning driven, biologically accurate disease models, a clinical researcher can determine the likelihood of success of a clinical program before stepping into the lab.

PROBLEM Challenges to clinical trial processes are well characterized ranging from low success rate (<10%), high cost ($2-$4 billion in realized costs) and long timelines (10-15 years of development). Two key aspects of drug development are: (i) what to target (the biological component) and (ii) how to target it (the drug that will be used). This is the “lock and key” process of drug development. While computational modeling has been used to improve drug design, prediction of outcomes based on the biological target remains mostly unexplored due to biological complexity.

SOLUTION Our solution uses AI to accurately replicate biological complexity and through our robust validation process, provide a disease model that can be used to predict the outcome of targeting different parts of a biological system. With our approach, an R&D organization can de-risk their clinical programs by confirming whether the biological target of interest will have any efficacy against the target disease. Our models can be used to optimize drug development pipelines in all the stages of clinical trial development as well as determine how to develop a clinical program to increase likelihood success.

TEAM Armstrong Murira, Co-Founder & CEO, obtained his PhD in Molecular Immunology from Simon Fraser University. His experiences have spanned clinical research, computational biology and bioinformatics in academia to business development and analytics in pharma. Nardin Nakhla, Co-Founder & CTO, studied Computational Neuroscience and machine learning through her PhD thesis in modelling visual perception in the brain. In addition, she was trained on product design and development in her undergraduate studies in Engineering.

Simmunome 211-825 Boulevard Rene-Levesque Est, Montreal, QC, H2L0A1 +1-514-518-6292 info@simmunome.com

simmunome.com 169


170


CHAPITRE | CHAPTER 8

L’IA POUR LA PLANÈTE

AI for the Planet

171


THE SUST[AI]NABLE COMPANY | PARIS & MONTRÉAL En tant que premier cabinet de conseil spécialisé en IA durable, nous créons du sens avec l’Intelligence Artificielle. Chez Axionable, notre mission est d’aider les entreprises dans la création de valeur durable en utilisant l’IA de manière responsable, avec un impact positif et mesurable pour leur activité et l’ensemble de la société. Nous développons des intelligences artificielles qui ont du sens, en collaboration avec nos clients et un écosystème diversifié d’universités, d’ONG et de gouvernements. Pour atteindre vos objectifs, nous avons développé une approche exclusive qui repose sur trois piliers interconnectés : • Une entreprise engagée et exemplaire : À son échelle, Axionable met en œuvre les meilleures pratiques et s’aligne sur les standards de référence en termes de RSE, en particulier via l’obtention de la certification B Corp. • Des missions à finalité durable : À horizon 2021, 100% des projets réalisés respecteront une contrainte forte de durabilité : alignement sur les ODD de l’ONU, impact fort sur les enjeux de durabilité des entreprises. • Une Intelligence Artificielle responsable : Axionable propose une mise en œuvre des projets data et IA respectueuse des enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux : impact carbone limité, privacy des données,...

• Marketing & communication durable & responsable • Performance énergétique & carbone • Résilience et adaptation au changement climatique Nous rejoindre, c’est aussi évoluer dans une entreprise TECH à taille humaine et en pleine croissance, qui vous permettra de conjuguer sens et carrière à travers des projets concrets d’intelligence artificielle pour le compte de nos clients, un fort attachement à l’évolution de carrière comme un programme de formation et du temps consacré à l’innovation, un environnement de travail transparent, attentionné et nativement international.

Nous concentrons nos efforts sur 7 cas d’usage, où l’IA a un impact positif démontré à grande échelle : • Investissements responsables - ESG & TCFD • Prévention des risques psychosociaux & santé • Logistique et chaînes d’approvisionnement durables • Numérique durable & responsable

Prêts pour l’IA à finalité durable? Venez découvrir notre offre unique, nos solutions et nos opportunités de carrières!

172


A I

Q U É B E C

Sustainable AI reveals new sources of value We systematize sustainable projects to maximize the creation of extra-financial value for our clients

Projects with strong positive impact

Sustainable Data & AI use cases

As the 1st sustainable AI services company, we are committed to create purpose with Artificial Intelligence.

A structured and demanding follow-up

AXIONABLE IS NOW A B CORP CERTIFIED COMPANY

We focus our energy on 7 use cases, where we found AI is proven to create positive impact at scale: • Responsible investments – ESG & TCFD • Prevention of psychosocial and health risks • Sustainable logistics and supply chains • Sustainable & responsible IT • Sustainable & responsible marketing & communication • Energy & carbon performance • Resilience and adaptation to climate change

Our mission at Axionable is to help companies create sustainable value by using AI responsibly, with positive and measurable impact for their businesses and the communities. We build AI with purpose, working together with our clients and a diverse ecosystem of Academia, NGOs & Governments. Joining us means working on all of the phases of an AI project, from job framing to data preparation, even the production of algorithmic models (Project Management, Machine Learning, Deep Learning, Data Engineering, DevOps) and using the latest technical stacks of distributed computing, NLP and cloud providers.

Joining us also means evolving in a human-sized and growing TECH company, which will allow you to combine meaning and career through: concrete projects of artificial intelligence on behalf of our clients. And a strong attachment to career development such as a training program and time dedicated to innovation, as well as a transparent, caring, natively international working environment.

To reach our goals, we have developed an exclusive end-to-end approach to deliver sustainable value, relying on our 3 proprietary assets: • A committed and exemplary company: At its level, Axionable implements best practices and aligns itself with the reference standards in terms of CSR, in particular by obtaining the B Corp. certification. • Projects with sustainable purpose: By 2021, 100% of the projects carried out will comply with a strong sustainability constraint: alignment with the UN’s SDGs, strong impact on corporate sustainability issues. Responsible Artificial Intelligence. • Responsible Artificial Intelligence: Axionable offers an implementation of data and AI projects that respects environmental, social and societal issues: limited carbon impact, data privacy,...

Ready for AI with purpose? Reach out to discover our unique offering, solutions and career opportunities!

contact@axionable.com | Axionable

axionable.com

173


BRAINBOX AI EN TÊTE DE LA RÉVOLUTION DES BÂTIMENTS ÉCOLOGIQUES BRAINBOX AI LEADING THE GREEN BUILDING REVOLUTION Lancée en mai 2019 au cœur de Montréal, un centre mondial de l’intelligence artificielle (IA), la société BrainBox AI fait figure de proue dans la création de technologies de CVC (chauffage, ventilation et climatisation) autonomes et se concentre sur la diminution considérable de la consommation d’énergie de l’industrie mondiale de l’immobilier.

d’un bâtiment réagira aux changements de condition au fil du temps (par exemple aux changements de température ou du taux d’occupation). Nos modèles d’apprentissage profond parviennent à jeter un œil sur l’avenir et à prédire l’état de chaque zone d’un bâtiment avec une précision de 99,6 %. En s’appuyant sur ce modèle prédictif, notre moteur propulsé par l’IA guide une série d’algorithmes. Il arrive, par le fait même, à maximiser le flux énergétique de chaque bâtiment, garantissant ainsi les plus grandes économies d’énergie tout en assurant aux occupants un confort optimal.

BrainBox AI a recours à une technologie d’IA autoadaptative. L’entreprise optimise ainsi, de façon proactive, la consommation d’énergie d’une industrie largement responsable des changements climatiques : celle du bâtiment. En effet, 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre proviennent des bâtiments. Les systèmes CVC sont à eux seuls responsables de plus de 45 % de ces émissions. Sans une intervention sérieuse, la quantité de gaz émis continuera d’augmenter, entraînant des effets néfastes sur notre environnement. Chez BrainBox AI, nous luttons contre les changements climatiques. Pour y arriver, nous apportons l’innovation et l’IA de pointe à l’environnement bâti, rendant ainsi les bâtiments à la fois plus intelligents et plus écologiques.

BrainBox AI travaille directement avec de nombreux joueurs clés de l’écosystème d’IA québécois dont l’Institut de valorisation des données (l’IVADO), l’Université McGill, l’École de technologie supérieure (ÉTS), l’Université Concordia et l’Université de Montréal ainsi que des établissements de recherche internationaux comme le National Renewable Energy Laboratory (NREL) du département de l’Énergie des ÉtatsUnis, pour desservir des clients dans plusieurs secteurs de l’immobilier: immeubles de bureaux, aéroports, hôtels, propriétés multirésidentielles, établissements de soins de longue durée, épiceries et grandes surfaces commerciales.

Grâce à l’apprentissage profond, l’informatique en nuage et notre procédé de marque, BrainBox AI améliore de manière autonome les systèmes de contrôle CVC existants. Nous obtenons ainsi un effet maximal, réduisant la dépense énergétique jusqu’à 25 % en moins de trois mois. Plus précisément, la solution que nous offrons combine des équations thermodynamiques et l’apprentissage profond pour estimer de quelle façon chaque zone

BrainBox AI a été reconnu en novembre 2020 par le TIME comme l’une des 100 meilleures inventions de l’année.

174


A I

Q U É B E C

Launched in May 2019 and located in Montreal, a global AI hub, BrainBox AI is a pioneer in the development of autonomous HVAC (Heating, Ventilation and Air Conditioning) technology and focuses on dramatically decreasing the energy consumption of the global real estate industry. BrainBox AI utilizes self-adapting artificial intelligence technology to proactively optimize the energy consumption of one of the largest climate change contributors: buildings. In fact, 20% of global greenhouse gas emissions originate from buildings and HVAC systems alone are responsible for over 45% of those emissions. Without serious intervention, these gases will only continue to rise, having detrimental impacts on our environment. At BrainBox AI, we are fighting climate change by bringing innovation and cutting-edge artificial intelligence to the built environment, making buildings smarter and greener. Using deep learning, cloud-based computing, and our proprietary process, BrainBox AI autonomously optimizes existing HVAC control systems for maximum impact, reducing energy spend by up to 25% in less than 3 months. More specifically, our solution combines thermodynamic equations with deep learning to estimate how each zone within a building will react to changing conditioning (e.g. weather, occupancy) over time. Our deep learning models can peek into the future and predict the state of every zone in a building with 99.6% accuracy. Leveraging this predictive model, our AI engine guides a series of algorithms to optimize the energy flow for each building, ensuring the greatest energy savings and occupant comfort. BrainBox AI works directly with many key players of Québec’s AI ecosystem including the Institute of Data Valorization (IVADO), McGill University, École de technologie supérieure (ÉTS), Concordia University and Université de Montréal as well as international research institutions such as the US Department of Energy’s National Renewable Energy Laboratory (NREL), to service global real estate in various sectors, including office buildings, airports, hotels, multi-residential, long-term care facilities, grocery stores, commercial retail, and more.

+1-888-585-2630 info@brainboxai.com

In November 2020, BrainBox AI was recognized by TIME as one of the top 100 inventions of the year.

brainboxai.com 175


A I

Q U É B E C

OPTIMISATION & NUMÉRISATION DES CHAÎNES D’APPROVISIONNEMENT INFORMELLES OPTIMIZING & DIGITIZING INFORMAL SUPPLY CHAINS

Dans de nombreuses chaînes d’approvisionnement mondiales, les premiers maillons sont informels. Ceux-ci n’en sont pas moins importants car ils contribuent plus de 50% de nombreuses matières premières, et emploient plus de 60% de la population active mondialement. Ces chaînes d’approvisionnement informelles reposent généralement sur le bouche-àoreille, sont très fragmentées, et les transactions y sont réalisées en espèces. En conséquence, elles sont proies à des inefficacités opérationnelles et ne sont pas transparentes. Les transactions en espèces, par exemple, sont notoirement problématiques, car elles ne laissent aucunes traces écrites, entraînent des risques de vol et nécessitent de nombreuses étapes physiques pour effectuer des paiements. Il est donc impossible d’obtenir des données sur une grande partie de la production de plusieurs produits courants (huile de palme, cacao, café, or, cobalt, etc.) que nous consommons au Québec ni de savoir si celles-ci proviennent de terres ayant été déforestées récemment. PemPem développe et offre une application mobile qui permet aux acteurs informels d’augmenter significativement leurs revenus tout en collectionnant des données sur l’origine des produits en temps réel. Pour ce faire, PemPem s’appuie sur la technologie et l’IA pour organiser ces chaînes d’approvisionnement fragmentées et pour numériser les informations issues de ces environnements hyper-émergents. Nous visons d’abord l’industrie de l’huile de palme en Indonésie, où il se négocie chaque jour pour plus de 88 millions de dollars de fruits de palme. L’Indonésie représente 53% de la production mondiale, dont 40-50% sont

récoltés par des producteurs informels. L’application PemPem permet aux différents acteurs de ces réseaux de devenir plus efficaces et de transiger électroniquement. Ce faisant, il est possible d’établir pour la première fois un historique fiable de leurs transactions et d’améliorer la traçabilité des produits que nous consommons dans nos économies développées.

176


A I

Q U É B E C

In many global supply chains, the first links are informal. These informal supply chains contribute more than 50% of many raw materials in the world, and employ more than 60% of the global workforce. However, they generally rely on word of mouth, are very fragmented, and use cashbased transactions. As a result, they are rife with operational inefficiencies and are not transparent. Cash transactions, for example, are notoriously problematic as they leave no paper trail, come with risks of theft, and require many physical steps to make payments. It is therefore impossible to obtain data on a large part of the production of several products (palm oil, cocoa, coffee, gold, cobalt, etc.) that we commonly consume in Quebec, nor to know whether these come from lands that have recently been deforested. PemPem develops and offers a mobile application that allows informal players to significantly increase their income while collecting data on the origin of products in real time. To do so, PemPem leverages technology and AI-based tools to organize these fragmented supply chains, and digitize otherwise non-digital information in these hyper-emerging environments. Our first target is the palm oil industry in Indonesia, which trades in over $88 million of palm fruit every day. Indonesia accounts for 53% of world production, 40-50% of which is harvested by informal producers. The PemPem application allows the various players in these networks to become more efficient and to transact electronically. In addition, the data allows establishing for the first time ever a reliable history of the players’ transactions, and also to improve the traceability of the products we consume in our developed economies.

PemPem 283 Avenue Bloomfield, Outremont, QC H2V 3R6 info@pempem.org

pempem.org 177


A I

Q U É B E C

Pour The Green Link l’humanité dispose déjà des solutions technologiques nécessaires pour combattre et s’adapter au changement climatique. THE GREEN LINK IS BUILT ON THE FOUNDATIONAL BELIEF THAT HUMANITY CURRENTLY HAS THE REQUIRED TECHNOLOGICAL SOLUTIONS TO COMBAT & ADAPT TO CLIMATE CHANGE.

Tout commence par une méta-étude que les co-fondateurs Bernard Lebelle (précédemment Directeur National de l’Innovation chez Deloitte Canada) et son épouse Lila ont lancée pour comprendre pourquoi les solutions technologiques existantes n’étaient plus massivement déployées. La nuit précédente, Alexandre, le plus jeune de leurs 4 fils, les avait interpellés : “Je n’aurai que 21 ans en 2030... et mon avenir ?” Ce cri d’alarme les a incités à passer à l’action.

Notre objectif est d’avoir un impact positif sur 800 millions de vies d’ici 2030. Alors comment faire en sorte que toute organisation puisse améliorer son empreinte écologique à l’aide des solutions existantes ? Notre démarche repose sur 3 conclusions clés de notre méta-étude : • Premièrement, rechercher les solutions existantes à travers le monde - ne pas réinventer la roue. • Deuxièmement, construire des modèles économiques financièrement viables. • Troisièmement, considérer l’environnement comme une question stratégique de survie d’entreprise. The Green Link crée des solutions-sets systémiques pour résoudre les défis environnementaux de ses clients en identifiant la meilleure combinaison de technologies existantes. Nous offrons la combinaison de notre Réseau International de Techno-Scouts, d’un profilage assisté par I.A. et de notre base de recherche. Nous accompagnons nos clients y compris dans l’accès aux financements verts.

Le siège social est situé à Montréal, avec une présence à Toronto, Paris, Amsterdam, Sao Paulo, Dubaï et New Delhi.

L’I.A. est un élément clef de notre proposition de valeur. Elle nous donne la capacité stratégique d’enrichir le travail de nos Techno-Scouts par des recherches rapides quel que soit la langue, l’industrie ou les technologies. L’I.A. permet de dresser le profil des entreprises et de détecter les thématiques émergentes en matière de défis environnementaux opérationnels.

178

Nous avons choisi le Québec parce que c’est un “nexus” mondial pour le développement de l’I.A. Montréal possède une concentration inégalée de talents, d’entreprises et de R & D, ce qui en fait un endroit idéal pour les entreprises travaillant en I.A.


A I

Q U É B E C

Revelation Award 2020 for MTL Connect / Printemps Numerique Tech Award

Reforestation Project in Uruguay. Pachama’s Carbon Map, using LiDAR and Infrared to identify carbon mass, absorbed by trees allowing clients to identify and measure successful reforestation projects.

Openforest’s fixed wing drone mapping allows for transparent information management to facilitate access to international forest product markets.

It started with a meta-study co-founders Bernard Lebelle (previously National Innovation Director at Deloitte Canada) and his wife Lila launched to understand why existing clean technology solutions were not truly scaled. The night before, Alexandre, the youngest of their 4 sons, had worried, “I’ll only be 21 years old by 2030… will I not have a future?”. This comment incited them into action.

by scanning for existing technology through a combination of our international Technology Scout network, A.I. profiling & search engine capabilities. We accompany our clients throughout the journey, including gaining access to green-funding.

Our goal is to positively impact 800 million lives by 2030. How can we ensure any organization can improve its environmental footprint by leveraging existing solutions? We reversed-engineered success from 3 key findings of our meta-study: • First, scout for existing solutions across the world– do not reinvent the wheel. • Second, build financially viable business models. • Third, consider the environment as a key strategic business survival issue. The Green Link creates systemic solutions-sets to help clients solve environmental challenges

A.I. is a critical component to our value proposition. It gives us the strategic capability to enhance our Technology Scouts’ work by enabling rapid searches in almost any language across any industry / technology. A.I. also profiles companies’ sustainability issues and detects trends on operational environmental challenges across adjacent industries. The Green Link is headquartered in Montreal, with presence in Toronto, Paris, Amsterdam, Sao Paulo, Dubai and New Delhi. We chose Quebec because it’s a global ‘hot spot’ for A.I. development. Montreal has an unparalleled concentration of talent, companies, and R & D, which makes it superbly well suited for ventures working with A.I.

179

Co-Founders Lila & Bernard Lebelle.

The Green Link contact@thegreenlink.co thegreenlink thegreenlink_ thegreenlink.co

thegreenlink.co


A I

Q U É B E C

MODIFIER NOTRE FAÇON DE PAYER POUR NOS DÉCHETS

Material recovery centre

CHANGING THE WAY WE PAY FOR OUR WASTE Wastack Platform, the first AI bird control system ever developed, deployed in a landfill.

Chaque année nous générons 2.12 milliards de tonnes de déchets dans le monde. Wastack participe au développement de l’économie circulaire en modifiant notre façon de payer pour nos déchets. La caméra intelligente de Wastack permet aux sites de collectes de facturer leurs clients selon le type de déchets qu’ils jettent au lieu de fonder uniquement le prix sur le poids de la matière. Cela révolutionne le modèle d’affaire de l’industrie de la gestion des déchets et permet de mettre en place concrètement le principe de pollueur payeur.

nouvel usage de l’IA de Wastack permet de significativement réduire l’impact environnemental de l’industrie à long terme et est devenu le principal service vendu par Wastack. Wastack aide l’industrie de la gestion des déchets à bâtir un modèle d’affaire soutenable en permettant d’obtenir des meilleurs taux de recyclages, et en soutenant financièrement les initiatives circulaires. Wastack travaille en partenariat avec les plus grandes compagnies de gestion de déchets dans le monde pour réussir à développer l’économie circulaire à une échelle globale.

Tout a commencé en 2017, lorsque Mathieu Hamel et Julien Chosson ont aidé un lieu d’enfouissement de déchets au Québec à résoudre sa problématique d’invasion d’oiseaux. Ils ont créé une compagnie qui a développé des outils pour les tenir éloignés, toutefois ils ont rapidement remarqué qu’un humain était nécessaire en tout temps pour coordonner efficacement l’effarouchement. C’est pourquoi en 2018, ils ont développé une IA pour détecter, positionner et effaroucher les oiseaux des lieux d’enfouissements. Cela leur a pris une année pour développer un produit totalement autonome. C’est alors qu’ils ont réalisé qu’ils venaient de créer une IA capable de détecter un objet de petite taille, à longue distance, au sein d’un environnement industriel complexe et en continuelle évolution. Cet avantage compétitif allait déterminer le futur de l’entreprise.

Si vous aussi, vous souhaitez que votre communauté réussisse le tournant vers l’économie circulaire, le recyclage et le compost, parlez leur de Wastack pour introduire une nouvelle façon de facturer nos déchets et aider à transformer nos poubelles en ressources pour les futures générations.

Every year, we produce 2.12 billion tons of waste globally. Wastack contributes to the development of the circular economy by changing the way we pay for our waste. Wastack’s AI-based camera allows waste facilities to charge their customers based on the type of waste they throw away, instead of basing the price solely on the weight of material. This revolutionizes the concept of what the polluter pays and is disrupting the business model of the whole waste industry.

Depuis, Mathieu et Julien ont appliqué le même principe d’IA pour analyser les flux de déchets et valoriser nos poubelles comme une ressource. Ce

180


A I

Q U É B E C

Wastack Smart Camera

Material Analysis – Showing how the AI detects material in a transfer station

It all started back in 2017, when Mathieu Hamel and Julien Chosson began helping a landfill in Quebec to solve their bird problem issues. They created a company to develop bird control tools, and quickly noticed that reliable tools required constant human supervision to operate effectively. This is why in 2018, they started developing their first AI to detect, position and deter birds in landfills. It took their team a year before they had a completely autonomous operation. It was then that they realized they had just created an AI capable of detecting a small object at a long distance in a complex and constantly changing industrial environment. This competitive advantage would determine the future of the company Since then, they’ve applied the same principle to analyze the waste stream and enhance our waste as a resource. This new approach has a much greater and more positive impact on the environment, and it is now the main business of the company. Wastack is helping the waste industry to build a sustainable business model that will allow for higher recycling rates, and successful integrations of compost, recycling facilities and circular initiatives. Wastack are now partnering with the largest waste companies in the world to make this a global trend. Wastack +1-438-405-6787 julien@wastack.com wastack0

If you too, want your community to have successful circular initiatives, recycling and waste treatment plants, let them know how Wastack can help introduce a new way to charge for waste and help transform it into a resource for future generations.

wastack.com 181


182


CHAPITRE | CHAPTER 9

FORGER L’INDUSTRIE 4.0

Forging Industry 4.0

183


HYDRO QUÉBEC PRODUIT, TRANSPORTE ET DISTRIBUE DE L’ÉLECTRICITÉ. HYDRO QUÉBEC GENERATES, TRANSMITS AND DISTRIBUTES ELECTRICITY.

NOUS SOMMES LE PLUS GRAND PRODUCTEUR D’ÉLECTRICITÉ DU CANADA ET UN LEADER MONDIAL EN ÉNERGIE RENOUVELABLE QUI FOURNIT À TOUS LES QUÉBÉCOIS UNE ALIMENTATION FIABLE ET SÛRE AVEC UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE À PLUS DE 99 %. | WE’RE THE LARGEST ELECTRICITY PRODUCER IN CANADA AND ONE OF THE WORLD’S LEADING HYDROPOWER PRODUCERS WHICH PROVIDE QUEBECERS WITH A SAFE, RELIABLE SUPPLY OF RENEWABLE ENERGY THAT IS MORE THAN 99% CLEAN.

184


L’innovation, c’est notre terrain de jeu

L’intelligence artificielle comme moteur d’innovation

L’innovation est un réflexe bien implanté à Hydro-Québec. Elle stimule d’ambitieux projets dans toute l’entreprise. Si l’invention du transport d’électricité à très haute tension a permis à Hydro-Québec de s’affirmer dans le monde de la recherche aujourd’hui, c’est dans le contexte de la transition énergétique qu’elle s’impose comme un leader de cette profonde transformation avec toujours pour atout majeur sa capacité d’innovation.

À une époque de numérisation croissante et pour faire face aux défis de la transition énergétique, l’intelligence artificielle apparaît comme un outil supplémentaire permettant, potentiellement, d’améliorer considérablement le processus d’innovation. Les quantités de données toujours plus importantes et les nouveaux algorithmes utilisés à Hydro-Québec permettent une meilleure analyse, des prévisions plus précises et une prise de décision avec moins de risques.

Électrification efficace et décarbonation des marchés, intégration et décentralisation des énergies renouvelables, interactivité du réseau électrique, diagnostic et pronostic des grands équipements, intégration d’actifs de nouvelle génération, intégration du numérique, de l’automatisation et de l’intelligence artificielle, ces sujets et bien d’autres guident aujourd’hui les travaux des équipes de recherche.

L’intelligence artificielle au service de la prévision de la demande La prévision de la demande est une activité cruciale pour une entreprise comme Hydro-Québec. Elle est nécessaire pour des objectifs aussi variés que la gestion de la production ou encore la gestion et la maintenance du

185


A I

Q U É B E C

Le nombre important de paramètres à ajuster manuellement complique grandement la maintenance et l’évolution de ces modèles, ce qui à terme peut les rendre moins performants pour intégrer entres autres les changements liés à la transition énergétique sur le réseau. En effet, les changements macro-économiques comme la baisse de l’industrie lourde, les mutations actuelles de la société (télétravail, tarification préférentielle, etc.) et à venir (électrification des transports, autoproduction, stockage, domotique, rôle actif du consommateur) sont des enjeux présents et futurs pour les modèles de prévision paramétriques puisque la charge est de plus en plus difficilement modélisable par un ensemble de phénomènes physiques clairement identifiés. La mise en commun des expertises complémentaires du centre de recherche d’Hydro-Québec (CRHQ), de l’unité prévision et contrôle du réseau d’Hydro-Québec TransÉnergie (HQT), du parquet de transaction énergétique d’Hydro-Québec Production (HQP), des équipes d’HydroQuébec Distribution (HQD), des équipes TI sans oublier la collaboration de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (MILA) a contribué à la création d’une solution novatrice en intelligence artificielle pour la prévision de la demande basée sur l’apprentissage profond.

réseau électrique. Toute erreur importante de prévision peut se traduire par des problèmes de fiabilité, par une perte d’opportunité d’affaires ou des coûts supplémentaires pour l’entreprise.

Cette solution vient bonifier les techniques existantes en mettant à profit le capital numérique d’Hydro-Québec et les nouvelles sources de données disponibles (nouvelles sources météo, images satellites …) pour améliorer la prévision de la demande.

Les modèles utilisés pour prédire la demande offrent en moyenne de bonnes performances. Toutefois, dans certaines conditions, il y a un écart important entre la prédiction de ces modèles et la réalité.

186


A I

Q U É B E C

Inspection thermique du réseau souterrain à l’aide de l’apprentissage profond Hydro-Québec Distribution (HQD) exploite un réseau de près 115 000 km de lignes électriques dont plus de 22 000 km sont enfouies. Avec le temps, les câbles se détériorent en raison de l’âge, des conditions météorologiques extrêmes, de la haute tension, des produits chimiques corrosifs, des surcharges ou même quelquefois parce qu’ils sont rongés par les rats. En raison des tensions transigées sur le réseau de distribution, un arc électrique peut se créer lorsqu’un défaut survient au niveau des jonctions. La puissance et l’énergie dissipées par cet arc dépendent du court-circuit au point de défaut. Les conséquences varieront en gravité, en fonction du type de jonction, de la puissance de l’arc et de l’énergie. Compte tenu du risque pour la sécurité et de la nécessité d’effectuer une maintenance efficace, un programme de maintenance par imagerie thermique a été lancé à HQD depuis 2001. Ce programme améliore la sécurité et la fiabilité du réseau souterrain. Cependant, le processus est très exigeant et, comme de nombreuses compagnies électriques, HQD doit faire face aux défis de renouvellement de sa main-d’œuvre. De plus, l’enfouissement des lignes électriques de distribution gagne en popularité alors que de plus en plus de villes choisissent d’enfouir les lignes de distribution lorsqu’elles aménagent de nouveaux quartiers résidentiels.

(Apprentissage Profond pour l’Analyse et le Traitement d’Image). L’objectif du projet est de développer une solution complète pour effectuer le prétraitement des images, détecter différents types de jonction souterraine et analyser leurs défauts potentiels en fonction des caractéristiques thermiques des images capturées en temps réel.

Les avancées récentes des techniques d’apprentissage profond, en particulier en vision par ordinateur telles que la reconnaissance de scènes, la détection d’objets, ont conduit HQD à démarrer le projet APPRANTI

La solution APPRANTI constitue un réel atout pour aider les équipes sur le terrain à réaliser une inspection thermique sûre et efficace des lignes électriques du réseau souterrain.

187


A I

Q U É B E C

these subjects and many others guide the work of research teams today.

Artificial Intelligence as a revolution of innovation In a time of increasing digitalization and for a successful energy transition, artificial intelligence (AI) becomes relevant and has the potential to significantly improve innovation process. New AI algorithms developed and used at Hydro-Quebec and ever-increasing amounts of data allows better analysis, more accurate forecasting and decision making with less risk.

Artificial Intelligence to improve short term load forecasting Innovation is our playground Innovation is deeply ingrained in Hydro-Québec. It drives ambitious projects as part of its main activities. While the invention of very high voltage electricity transmission has enabled Hydro-Québec to assert itself in the world of research, today when the energy landscape is undergoing a sea change, it is in the context of the energy transition that Hydro-Québec is establishing itself as a leader

in this profound transformation, always with its capacity for innovation as a major asset. Energy efficiency and decarbonization of markets, integration and decentralization of renewable energies, interactivity of the electricity network, diagnosis and prognosis of large equipment, integration of new generation assets, integration of digital, automation and artificial intelligence,

188

Load forecasting is an essential activity for a company like Hydro-Québec. It is necessary for objectives as varied as the management of production or the management and maintenance of the electricity network. Any significant forecasting error can result in reliability issues, loss of opportunity, or additional costs to the business. Parametric models currently used to predict load usually perform well. However, under certain


A I

Q U É B E C

Deep learning techniques applied to thermal inspection of the underground distribution cables Hydro-Québec Distribution (HQD) operates a network of nearly 115,000 km of medium and low voltage lines, among them more than 22,000 km are buried. These underground cables become frayed from aging, severe weather conditions, high voltage, corrosive chemicals, overload, or even sometime rats biting. Because of the high voltage present on the distribution network, an arc is created when a fault occurs on the equipment. The power and energy dissipated by this arc depend on the short circuit current at the point of fault. The consequences will vary in severity, depending on the type of equipment, the arc power and the energy. conditions there is a significant gap between the prediction of these models and the reality.

Considering the risk to the safety and the need to perform effective maintenance, a thermal imaging maintenance program was started at HQD since 2001. This program improves the safety and the reliability of the network. However, the process is labor-intensive and, as many utilities, HQD should face the challenges of an ageing workforce. In addition, power line undergrounding is gaining popularity as more and more towns and cities are choosing to bury distribution lines in new neighborhoods.

The large number of manually adjusted parameters greatly complicates the maintenance and evolution of these models, which ultimately make them unsuitable for capturing the changes induced by the energy transition. Indeed, macroeconomic changes such as the decline of heavy industry, the recent changes in society (teleworking, variable rates, etc.) and in the future (transport electrification, behind the meter production, storage, smart grids, active role of the consumer, etc.) are current and incoming challenges for the parametric forecasting models such as those developed and currently used by HQ, since the load is more and more difficult to modelize with no clear physical phenomena and measures to explain it.

The recent advances of deep learning techniques, especially in computer vision tasks such as scene recognition, object attribute detection, lead HQD to start the APPRANTI (French acronym for Apprentissage Profond pour l’Analyse et le Traitement d’Image). Basically the goal of the project is to develop a complete intelligent framework to perform the thermal image preprocessing for improvement and removal of possible noises in real time, detect various types of underground junction and analyze their potential defects based on the thermal characteristics from the captured images.

The pooling of complementary areas of expertise from the Hydro-Québec’s research center (CRHQ), the forecasting and network control unit of the HydroQuébec TransÉnergie (HQT), the energy transaction floor from Hydro-Québec Production (HQP), teams from Hydro-Québec Distribution (HQD), IT teams without forgetting the collaboration of Quebec Artificial Intelligence Institute (MILA) made it possible to develop an innovative artificial intelligence solution for short term load forecasting that’s relied on deep learning.

The APPRANTI solution is a real asset assisting workforce in the field in ensuring a secure and effective thermal inspection of the underground distribution cables. hydroquebec hydroquebec1944 hydro-quebec hydroquebecvideo

By updating load forecasting tools this way, we take advantage of HydroQuébec’s digital capital and the new sources of data available (new weather sources, satellite images ...) to improve the forecast of the demand.

hydroquebec.com 189


A I

Q U É B E C

ACCÉLÉRATEUR D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE GLOBAL (GAIA) – ERICSSON, MONTRÉAL GLOBAL ARTIFICIAL INTELLIGENCE ACCELERATOR (GAIA) – ERICSSON, MONTREAL Ericsson est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de technologies de l’information et de la communication. Au cours de ses 67 années d’existence au Canada, Ericsson s’est engagé à assurer l’inclusion numérique pour tous. Depuis lors, nous avons investi dans la recherche et le développement (R&D) qui a contribué à l’obtention de plus de 2 000 brevets. Notre site de Montréal compte plus de 1 000 employés dont l’expertise couvre les domaines d’activité d’Ericsson (réseaux, services numériques, services gérés et technologie et nouvelles entreprises). Ce site est particulièrement bien équipé pour mener la stratégie d’Ericsson au Canada, en Amérique du Nord et dans le monde entier. En mai 2019, Ericsson a créé un accélérateur d’intelligence artificielle global (GAIA) à Montréal dans le cadre d’une initiative mondiale. Avec l’avènement de la technologie 5G et sa complexité, GAIA travaille sur des solutions d’apprentissage machine (ML) et d’intelligence artificielle (AI) pour les réseaux 5G et au-delà. Avec ses professionnels de l’IA, cette unité se concentre sur la recherche et le développement en matière d’intelligence artificielle et d’automatisation, en s’appuyant sur les technologies de pointe pour créer des systèmes intelligents, robustes et orientés sur les données. Ces systèmes sont conçus pour l’automatisation, l’évolution et la croissance de nos produits et services. L’équipe GAIA d’Ericsson Montréal a aussi l’opportunité de faire évoluer de façon innovante la recherche dans le domaine de l’IA/ ML en s’appuyant sur le réseau 5G ENCQOR.

Cet écosystème (ENCQOR) nous permet de travailler avec plus de 400 PME au Québec et l’écosystème IA de Montréal. La recherche et le développement collaboratif sont des piliers de cet écosystème à Montréal. C’est pour cela que nous collaborons activement avec MITACS et 8 des meilleures universités canadiennes afin de mener plus de 40 projets de recherche appliquée en IA. Ces projets permettent a plus de 80 chercheurs de haut niveau à GAIA de collaborer pour relever les défis de la technologie 5G en utilisant l’IA. Nous sommes convaincus d’être à la bonne place au Québec où nous pouvons repousser les limites de l’intelligence artificielle et des réseaux 5G durables.

Ericsson is one of the global leading providers of Information and Communication Technology. During its 67 years and counting in Canada, Ericsson has been committed to ensuring digital inclusion for all. Since then, we have made an investment in research and development (R&D), and R&D has contributed more than 2,000 patents. Our Montreal site has more than 1,000 employees with expertise spanning Ericsson’s Business Areas (Networks, Digital Services, Managed Services and Technology & New Businesses). This site is uniquely equipped to drive Ericsson’s strategy in Canada, North America and across the world. In May 2019, Ericsson created the Global Artificial Intelligence Accelerator (GAIA) Montreal as part of our global initiative. With the advent of 5G and its complexity, GAIA will address and work on machine learning (ML) and artificial intelligence (AI)-based solutions for 5G and beyond. 190

With its AI professionals, this unit focuses on research and development (R&D) in Artificial Intelligence (AI) and Automation, leveraging cutting-edge technologies to create data-driven, intelligent and robust systems for automation, evolution and growth. Ericsson’s GAIA Montreal team is seizing this opportunity to develop innovative AI/ML based research by leveraging the ENCQOR 5G network, an ecosystem that enables us to work with over 400 SME’s in Quebec and Montréal’s AI ecosystem. Collaborative research and development are pillar’s of the Montreal ecosystem. We are actively collaborating with MITACS and 8 of Canada’s top universities to lead over 40 applied AI research projects. These projects bring GAIA more than 80 top talented researchers to address the challenges of 5G with AI. We are in the right place in Quebec as we are pushing the boundaries of Artificial Intelligence and Sustainable 5G networks.


A I

Q U É B E C

Erik Ekudden, directeur technique d’Ericsson sur l’importance de Innover dans la technologie de l’IA. Ericsson est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de technologies de l’information et de la communication | Erik Ekudden, Ericsson CTO on the importance of Innovating in AI technology

Sachin Desai, responsable de GAIA, sur l’importance de l’unité AI GAIA de Montréal pour l’avenir d’Ericsson | Sachin Desai, Head of GAIA on the importance of AI GAIA Montreal unit for Ericsson’s future

Paul Baptista, responsable du site de Montréal sur le partenariat d’Ericsson avec l’écosystème IA de Montréal | Paul Baptista, Montreal Site Head of Ericsson partnership with Montreal’s AI Ecosystem

“La technologie 5G et l’IA sont liées à mesure que les réseaux deviennent pilotés par les données pour gérer les performances et la complexité accrue. Notre expertise en matière de télécommunications nous place en bonne position pour relever les défis de nos clients en matière de services gérés, d’optimisation des produits de réseau et d’exploitation des réseaux. Cela signifie que nous savons quels sont les bons problèmes à résoudre, comment les résoudre et à quoi ressemble une bonne solution. Nous nous différencions de la concurrence en offrant de meilleures performances grâce à la combinaison de notre connaissance du domaine et de nos compétences en IA”.

“Le riche écosystème d’IA et la large gamme de produits et services 5G développés à Montréal et à Ottawa, ont permis à GAIA d’être un élément clé de la stratégie d’Ericsson en matière d’IA”.

“Nous avons construit l’équipe GAIA avec l’enthousiasme et l’agilité d’une start-up. Cela a été essentiel pour faire évoluer GAIA et pour tirer parti du réseau 5G pré-commercial : ENCQOR. Le rythme et le succès se sont organiquement accélérés pour GAIA. La combinaison de la technologie 5G et de l’IA est vraiment la voie à suivre”.

“The rich AI ecosystem and the broad range of 5G products & services being developed in Montreal and Ottawa, has allowed GAIA to be a key component of Ericsson’s AI strategy.”

“We built the GAIA team with the enthusiasm and agility of a start-up. This was key to scale-up GAIA and to leverage pre-commercial 5G network: ENCQOR. The pace and success organically accelerated for GAIA. The combination of 5G and AI is really where this is headed.”

“5G and AI are linked as networks become datadriven to manage performance and increased complexity. Our foundation of telecom expertise makes us well positioned to take on the challenges of our customers today in managed services, network product optimization and network operations. This means we know the right problems to solve, how to solve them and what a good solution looks like. We differentiate from competition by providing better performance by combining our domain knowledge and AI competencies.”

Ericsson +1-514-738-8300 asq@ericsson.com ericsson

ericsson.com 191


A I

Q U É B E C

ULTRA, À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE DE COMMUNICATION SANS FIL

ULTRA, AT THE FOREFRONT OF WIRELESS COMMUNICATION TECHNOLOGY

Des opérateurs de première ligne ont recours à la technologie IA/AA du ReMI pour optimiser l’efficience du réseau en permettant d’établir un ordre de priorité des appareils, de les gérer et de les configurer de façon intelligente, grâce à une interaction minimale de l’utilisateur. Les technologies d’Ultra mises au point au ReMI vont au-delà des techniques de gestion de réseau habituelles et permettent aux utilisateurs d’analyser les données clés du réseau, d’anticiper d’éventuelles défaillances et d’apporter des rectifications préventives qui garantissent la connectivité de tous les éléments du réseau. Les technologies liées à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique qui sont mises au point procurent aux réseaux des capacités d’autoréglage, d’auto-optimisation et d’autoréparation. Ultra occupe l’avant-scène montréalaise des communications sans fil depuis des décennies. Il allait de soi, pour l’entreprise, de puiser dans l’expertise en matière d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (AA) acquise à Montréal, au Québec, et de mettre ces connaissances à contribution pour améliorer les communications sans fil sur les réseaux de première importance.

Lorsque le réseau tombe en panne et que les communications connaissent un énorme ralentissement, les services essentiels nécessaires à la sécurité des personnes font de même. Afin de rétablir rapidement les communications, des membres dûment formés du personnel doivent installer de l’équipement spécialisé qui permet de recréer l’infrastructure du réseau que nous utilisons tous les jours.

En partenariat avec des universités locales, notamment l’École de technologie supérieure (ÉTS) et l’Université McGill, et des chefs de file de l’industrie, Ultra a piloté la création d’un organisme de recherche indépendant baptisé « Resilient Machine Learning Institute » (Institut d’apprentissage automatique résilient), ou ReMI. L’équipe du ReMI se compose d’étudiants internationaux des cycles supérieurs, à la maîtrise, au doctorat et au postdoctorat, de professeurs et d’ingénieurs d’Ultra. Quels sont les réseaux de première importance, en fait? Ils sont nombreux, mais lorsqu’il est question de réseau de première importance de catégorie « vitale », il s’agit de celui installé par le personnel de la sécurité publique, des interventions d’urgence et des forces armées quand survient une catastrophe.

192

Les projets sur lesquels travaille l’équipe ont un réel pouvoir de transformation et façonneront le fonctionnement à venir des réseaux de première importance qui emploient des techniques d’IA et d’AA mises au point à Montréal, au Québec. La résilience des réseaux grâce à la technologie d’IA/AA – Ultra et ReMI la concrétisent!


Ultra has been at the forefront of wireless communications technology in Montreal for several decades. It was natural the company would tap into the deep Artificial Intelligence (AI) and Machine Learning (ML) expertise in Montreal, Quebec and apply that knowledge to improve wireless communications for mission-critical networks. In partnership with local Universities including L’École de technologie supérieure (ÉTS) and McGill University, as well as other industry leaders, Ultra led the creation of an independent research organization called the Resilient Machine Learning Institute, or ReMI for short. The ReMI team is comprised of a mix of international PhD, PostDoc, MSc and graduate level students, professors and Ultra engineers. So, what are mission-critical networks, anyway? There are many examples, however one very important type of mission-critical network is the one public safety, emergency response and military personnel implement when disaster strikes. When networks fail and communications slow to a crawl, so do the critical services that are required to keep people safe. To be able to quickly communicate,

specialized equipment must be deployed by trained personnel to re-create the network infrastructure we use every day. ReMI’s AI/ML technology is working with operators on the frontline to maximize network efficiency by allowing devices to be prioritized, managed and configured intelligently and with minimal user interaction. The technologies Ultra

is developing at ReMI go beyond standard network management techniques and provide users the ability to analyze key network data, predict potential failures and apply preventative corrections to guarantee the connectivity of all network elements. The artificial intelligence and machine learning technologies developed will allow networks to self-configure, self-optimize, and self-heal. The projects the team is working on are truly transformational and will shape the future of how mission-critical networks will operate using AI and ML techniques developed in Montreal, Quebec. Network resiliency using AI/ML technology – Ultra and ReMI are making it happen!

Ultra 5990 Chemin de la Côte-de-Liesse, Mont-Royal, QC, Canada H4T 1V7 +1-514-855-6363 info@ultra-electronics.com ultraelectronics ultra-electronics-group

ultra.group 193


A I

Q U É B E C

LA MICROÉLECTRONIQUE : QUAND L’INFINIMENT PETIT JOUE UN GRAND RÔLE!

BROMONT : PUISSANCE TECHNOLOGIQUE

LES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES : ASSISE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

À moins d’une heure de Montréal et Sherbrooke, on retrouve à Bromont une concentration unique d’entreprises de fabrication et d’assemblage de composantes électroniques, de capteurs et de senseurs. Ce sont les éléments fondamentaux nécessaires à la génération des données requises pour l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un hasard si l’on y retrouve le plus important centre canadien de R&D sur les microsystèmes électroniques. Le Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI) joue un rôle important dans la chaîne d’innovation québécoise, en effet, il offre une infrastructure unique, des équipements scientifiques à la fine pointe, un écosystème de plus de 365 organisations pouvant répondre à tous vos besoins, une équipe de professionnels cumulant plus de 525 années d’expérience. Ses liens privilégiés avec les universités lui permettent de former une main-d’œuvre hautement qualifiée. Une synergie gagnante sur toute la ligne !

Les innovations développées en collaboration au C2MI servent à améliorer la qualité de vie des Canadiens. Elles se retrouvent dans une multitude de produits de tous les jours tels que les voitures, les outils de communication et dans une multitude d’objets qui facilitent notre quotidien. La R&D est cruciale pour permettre aux entreprises, de plusieurs secteurs d’être en mesure de faire partie du peloton de tête dans leurs domaines respectifs.

L’industrie québécoise de l’électronique est de taille. Elle représente: • • • •

45,000 emplois; 10 G$ de chiffre d’affaires; 5,5 G$ de PIB; Compétitive sur le plan international (86% des entreprises exportent une part de leur production); • En forte croissance du secteur avec une hausse de plus de 12% de l’emploi.2

Le C2MI, c’est: • 387 M$ investis dans la recherche; • 193 M$ investis pour l’acquisition ou l’optimisation d’équipements scientifiques; • 530 projets industriels réalisés; • 150 projets de collaboration industrie/université d’une valeur de plus de 75 M$; • 332 brevets et secrets industriels.1 1 Données 2010-2020

2 Étude économique et stratégique de l’industrie électronique et du C2MI, Deloitte 2019 194


L’INDUSTRIE ÉLECTRONIQUE : UN RÔLE ÉCONOMIQUE SIGNIFICATIF Les systèmes électroniques sont présents dans une multitude de secteurs hautement stratégiques pour le Québec. Les systèmes électroniques sont l’assise fondamentale de l’intelligence artificielle. Sans systèmes électroniques, le lien entre le monde numérique et analogique n’existerait simplement pas! Les capteurs et senseurs, omniprésents dans tous les secteurs, génèrent les données requises par l’intelligence artificielle. Ces données massives sont ensuite transmises pour analyse et engendrent une multitude de réactions et d’actions selon leurs traitements. Les systèmes électroniques jouent un rôle déterminant dans la chaîne de valeur de l’intelligence artificielle.

195


A I

Q U É B E C

MICROELECTRONICS : WHEN THE INFINITELY SMALL PLAYS A BIG ROLE!

BROMONT: A POWERFUL HUB

ELECTRONIC SYSTEMS: AT THE CORE OF ARTIFICIAL INTELLIGENCE

Less than an hour from Montreal and Sherbrooke, Bromont is a unique concentration of companies manufacturing and assembling electronic components, sensors, and actuators. These are the fundamental building blocks needed to generate the data required for artificial intelligence. It is no coincidence that Bromont also holds the largest Canadian R&D Centre in microelectronic systems. The MiQro Innovation Collaborative Centre (C2MI) plays an important role in the Québec innovation chain, in fact, it offers a unique infrastructure, state-of-the-art scientific equipment, an ecosystem of more than 365 organizations that can meet all your needs, a team of professionals with more than 525 years of experience. Its privileged links with universities allow it to train a highly qualified workforce. A winning synergy in every way!

The innovations developed in collaboration with C2MI serve to improve the quality of life of Canadians. They are found in a multitude of everyday products such as cars, communication devices, and in a multitude of objects that make our daily lives easier. R&D is crucial to enable companies from several sectors to be among the leaders in their respective fields.

Québec electronics industry has a strong position. It represents: • • • •

45,000 jobs; $ 10 billion in sales; $ 5.5 billion GDP; Competitive on the international scene (86% of companies export part of their production); • Strong growth in the sector with an increase of more than 12% in employment.2

C2MI in numbers: • • • • •

$ 387 million invested in research; 193 million invested in the acquisition or optimization of scientific equipment; 530 industrial projects completed; 150 industry/university collaboration projects valued at over $ 75 million; 332 patents and industrial secrets.1

2 Economic and strategic study of the microelectronics industry in Quebec and C2MI, Deloitte – 2019

1 Data 2010-2020

196


THE ELECTRONICS INDUSTRY: A SIGNIFICANT ECONOMIC ROLE Electronic systems are present in a multitude of highly strategic sectors for Québec. Electronic systems are the foundation of artificial intelligence. Without electronic systems, the link between the digital and analog world would simply not exist! Sensors, ubiquitous in all industries, generate the data required by artificial intelligence. These massive data are then transmitted for analysis and generate multitude of reactions and actions according to their processing. Electronic systems play a key role in the artificial intelligence value chain.

Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI) 45, boulevard de l’Aéroport, Bromont (QC) J2L 1S8, Canada +1-450-534-8000 info@c2mi.ca C2MInnovation c2mi

c2mi.ca 197


A I

Q U É B E C

L’IA : UNE ANTIDOTE AU FAIBLE NIVEAU DE PRODUCTIVITÉ DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION AI: AN ANTIDOTE TO THE CHRONIC PRODUCTIVITY PROBLEM KILLING PROFITS IN THE CONSTRUCTION SECTOR La transformation numérique du monde de la construction est en marche. Ses promesses constituent une révolution majeure pour cette industrie qui représentait 13% du PIB mondial ou 10 trillions en 20181 mais qui accuse aussi un retard considérable sur le plan technologique. Secret de polichinelle, la faible productivité du secteur est aussi problématique. Elle vacille autour du 1% depuis deux décennies, nettement en deçà de la moyenne de l’économie globale (2,8%)2.

En appliquant une planification prédictive intelligente, des plateformes IA comme Civalgo améliorent la prise de décision en aidant les planificateurs des opérations à déterminer le moment le plus opportun pour procéder aux interventions des corps de métiers, permettant ainsi d’anticiper les incidents et les dysfonctionnements, tout en réduisant les temps morts sur le terrain. Durée, quantités des matériaux, contexte sont autant de coefficients d’une tâche que l’on considère pour permettre à l’IA d’apprendre de chaque exécution. Le programme est ainsi entraîné à estimer les coûts et les ressources requises pour mener à bien des projets similaires.

Mais le vent tourne. Sur le chantier connecté, les technologies infonuagiques assurent un suivi des performances de l’ouvrage et une collaboration efficace entre les équipes. Reconnaissance visuelle au moyen de drones, télématique d’équipement lourd, capteurs de mouvement, l’avenir du chantier appartient aux données, et aux approches analytiques sophistiquées qui en découlent. Dans ce contexte, l’intelligence artificielle est appelée à jouer un rôle important.

L’assistant-contremaître-estimateur IA accélère la pré-fabrication, promet un meilleur rendement des ressources et, subséquemment, rend l’organisation plus profitable et compétitive.

On peut observer, avec l’apparition des technologies conjuguant smart data et intelligence artificielle, l’émergence de systèmes d’assistance et de recommandation améliorant la prise de décision et la détection d’anomalies (surmenage, situations dangereuses). Plusieurs processus, de l’estimation à la mise en œuvre des travaux, peuvent être optimisés par l’IA qui augmentent les capacités des gestionnaires; rapidité d’exécution accrue, réduction des erreurs, les gains sur la productivité sont substantiels sur le projet. L’engin IA met à profit ses capacités d’analyse, de modélisation et de prédiction pour anticiper des résultats (planification, cédule, gestion du matériel) et comprendre les causes de problèmes qui pourraient influencer le bon déroulement des opérations, les budgets et les échéanciers d’un projet.

1 Conundrum Construction: Pourquoi la contruction est importante. Ryfam (2018) 2 Réinventer la construction: une voie vers une productivité accrue. Institut mondial McKinsey (2017)

198


The digital transformation of the construction industry is underway. This revolution has been a major shift for this industry, which represented 13% of the world’s GDP or $10 trillion in 2018. Despite these impressive numbers, it considerably lags behind other industries in terms of technology adoption. The low productivity of the sector is also problematic. It has been hovering around 1% for two decades, well below the Global Economy average of 2.8%. But the tide is turning. On the connected jobsite front, cloud computing is helping to monitor project progress and performance. In turn, enabling effective collaboration between teams. Visual recognition by drones and autonomous robots, the use of heavy equipment telematics, and motion sensors, prove that the future of the construction worksite belongs to big data, and the sophisticated analytical approaches that stem from it. In this context, artificial intelligence is being called upon to play an important role in fixing the productivity problem of construction. With the emergence of technologies combining smart data and artificial intelligence, virtual assistants and recommendation agents help improve decision making and detect anomalies (employee work patterns, safety risks and hazards). Several processes—from bid estimation to execution—can be optimized with AI. With this augmented skill set, managers are able to increase speed of decision making and execution, reduce errors and rework, driving substantial productivity gains for the project. The AI engine uses analysis, modeling and predictive capacities to anticipate results (planning, scheduling, material management) and understand the causes of the problems that could influence the smooth running of operations or impact budgets and schedules. By applying smart predictive scheduling: AI platforms such as Civalgo improve the decision making of planners, schedulers and dispatchers by helping them determine the most appropriate time for a task and identify the best combination of teams and equipment; anticipating the bottlenecks and avoiding costly downtime. Durations, material quantities, context are all coefficients of a task considered to allow the new AI systems to learn from each execution it tracks, making it possible to estimate costs and resources required to complete similar projects in the future. AI project assistance speeds up pre-fabrication, delivers a better return on resources, and subsequently, makes construction organizations more profitable and competitive.

Civalgo +1-877-709-0525 info@civalgo.com civalgo lickst.at/ai-book-video

civalgo.com 199


A I

Q U É B E C

Leader de la vague d’intelligence artificielle de l’industrie 4.0 qui déferle sur l’Amérique du Nord Leading North America’s Industry 4.0 AI Wave Entreprise montréalaise de développement logiciel novatrice qui met l’humain au centre de son travail, Osedea crée des solutions numériques d’avant-garde et personnalisées pour optimiser les processus de ses clients et leur fournir de nouvelles sources de revenus. Depuis sa création en 2011, l’entreprise perfectionne sa maîtrise des technologies d’intelligence artificielle et la met au service des secteurs de la fabrication, de l’automatisation et de la construction. Pour ce faire, elle conjugue comme nulle autre le travail de talentueux ingénieurs en recherche appliquée et en développement de produits. Aujourd’hui, Osedea s’attire l’attention d’acteurs internationaux.

industriels et au grand nombre de nouvelles entreprises d’intelligence artificielle. Une belle feuille de route dans le domaine, l’accès à des données internes et le fait de compter sur des employés expérimentés et qualifiés en intelligence artificielle et en développement logiciel sont autant de forces qui donneront aux entreprises une longueur d’avance pour la suite.

Une passion pour l’intelligence artificielle adaptée à l’industrie Osedea occupe une position stratégique qui lui permet de percer à la fois les marchés américain et canadien de la fabrication, de l’automatisation et de la construction. Contrairement aux géants qui mettent au point des solutions d’intelligence artificielle sans égard au secteur industriel concerné, Osedea crée des solutions pour des créneaux précis. À la barre de cette équipe diversifiée d’ingénieurs en recherche appliquée et en développement de produits se trouve son fondateur, Martin Coulombe, finaliste aux prix 2010 de ComputerWorld Canada dans la catégorie des jeunes leaders canadiens en TI. Son bras droit, Rahat Yasir, est le développeur principal en intelligence artificielle d’Osedea. Six fois lauréat du Microsoft Most Valuable Professional Award dans la catégorie de l’intelligence artificielle, il a également été sélectionné parmi les meilleurs développeurs de logiciels canadiens de moins de 30 ans en 2018.

Des solutions qui doivent, avant tout, voir le jour Beaucoup d’entreprises nord-américaines spécialisées en intelligence artificielle se concentrent sur la recherche (qui, souvent, n’aboutit pas à la création d’un produit viable). Osedea s’est plutôt donné pour but de créer des solutions dans l’optique d’obtenir un produit parfaitement fonctionnel aussi rapidement que possible. Pour ce faire, l’entreprise mène des recherches en parallèle tout au long des phases de développement de produit. Le résultat? La boucle est bouclée, et le rendement du capital investi est phénoménal pour les clients.

Une entreprise de technologie au grand cœur L’équipe soudée d’Osedea (qui est selon les dires de ses membres « aussi passionnée par les gens que par la technologie ») est unie par l’amour du vrai travail d’équipe. Chaque jour, l’équipe s’affaire à concevoir des solutions numériques puissantes pour faire du monde un endroit plus efficace et plus agréable. Et après la journée vient l’heure de célébrer. Ensemble.

Décollage imminent de l’intelligence artificielle dans le secteur manufacturier Jusqu’à récemment, en Amérique du Nord, on se concentrait principalement sur les utilisations de l’intelligence artificielle dans l’univers bancaire et financier. Mais selon un rapport publié en juillet 2020 au sujet de l’intelligence artificielle dans le secteur manufacturier, cette portion du marché devrait valoir 1,1 milliard de dollars américains dans le monde en 2020, et il est probable qu’elle atteigne 16,7 milliards d’ici 2026.

Pour redonner à la collectivité, Osedea offre chaque année un cours de design et de programmation hebdomadaire à un groupe de 20 élèves du secondaire de son quartier. L’entreprise contribue ainsi à la lutte contre le décrochage scolaire et encourage la prochaine génération de professionnels en technologie. Puisque nous entrons dans un avenir d’innovations où les technologies d’intelligence artificielle seront au premier plan, Osedea espère donner la piqûre à certains de ces jeunes. Ils pourront ainsi mettre leurs aptitudes numériques à profit dans le monde de l’intelligence artificielle, un univers fascinant qui a beaucoup d’avenir.

Sur le marché nord-américain, la valeur du secteur manufacturier est projetée à 5,7 milliards de dollars américains d’ici 2026. La croissance du marché de l’intelligence artificielle dans ce secteur est attribuable à la disponibilité des mégadonnées, à l’automatisation accrue des processus

200


A I

Q U É B E C

attributed to the availability of big data, increasing industrial automation, and a high number of AI startups. Organizations that have a proven track record in this arena, with access to internal data availability and experienced team members trained on AI and software development, will be ahead of the game as AI continues to boom.

Making sure AI solutions see the light of day Whereas many North American companies working in AI development are focused on research (much of which never leads to the creation of a viable product), Osedea’s goal is to approach building AI-based solutions with the mindset that they will be completely usable as quickly as possible. To support this goal, Osedea conducts parallel research and completes software product development phases. The result? The AI loop is completed, bringing an impressive return on investment to Osedea’s customers.

Osedea is an innovative, human-centric software development firm based in Montréal that builds cutting-edge custom digital solutions to optimize processes and create new revenue streams for their customers. Since the company’s inception in 2011, Osedea has honed its skills in AI-driven technologies for the manufacturing, automation, and construction sectors, leveraging a unique combination of applied research and skilled product development engineers to get there. Now, Osedea is capturing the attention of global players.

This strategy is especially critical given that Osedea’s clients typically come to the firm with a problem they aren’t yet sure if AI can solve. At the beginning of each project, Osedea completes a discovery phase during which it looks into sample data and use cases. If the data has value, then Osedea proceeds with the creation of an AI solution—often resulting in a dramatic digital transformation.

Fueled by a passion for industry-specific AI A tech firm with heart

Osedea is strategically positioned to capture both the US and Canadian markets in the manufacturing, automation, and construction industries. Unlike big players that are developing industry-agnostic AI solutions, Osedea remains focused on niche solutions for these industries. At the helm of the diverse group of applied research and product development engineers is founder Martin Coulombe, finalist in the Young Canadian IT Leaders category at the 2010 Computer World Canada Awards. Second-in-command is Rahat Yasir, Lead AI Developer at Osedea. He is a six-time holder of the Microsoft Most Valuable Professional Award in the Artificial Intelligence category and was selected as one of Canada’s top software developers under 30 in 2018.

Osedea’s tight-knit task force is united by a love of true teamwork. Every day, the team develops powerful digital solutions to make the world a more efficient and enjoyable place. And when the working day is done, they celebrate. Together. Osedea teaches a programming and design class to a group of 20 high school students from their neighbourhood. It’s a great way to give back to the community, reduce the high school dropout rate, and support the next generation of tech professionals. As we move into a bold new future powered by AI-driven technologies, it’s our hope that some of these students will be as inspired as we’ve been to take their digital skills and apply them to the fascinating and impactful world of AI.

AI for the manufacturing industry is projected to take off in the near future Until recently, North America has predominantly focused on AI applications in banking and finance. According to an Artificial Intelligence in Manufacturing Market report published in July 2020, AI for the manufacturing market is expected to be valued at USD $1.1 billion in 2020, and is likely to reach a valuation of USD $16.7 billion by 2026.

Osedea +1-514-239-3633 info@osedea.com osedea

The manufacturing sector of the North American AI market is projected to reach USD $5.7 billion by 2026. Market growth of AI for manufacturing is

osedea.com 201


A I

Q U É B E C

DATAPERFORMERS IA OPÉRATIONNELLE | OPERATIONAL AI

Dataperformers est une entreprise d’intelligence artificielle (IA) appliquée composée d’une équipe professionnelle diversifiée. Son portfolio de clients comprend des secteurs tels que l’industrie manufacturière, l’aérospatiale, l’industrie automobile et la finance. En 2019, Dataperformers devient un fournisseur d’IA officiel préqualifié de catégorie 3 pour le gouvernement du Canada.

Aérospatiale En partenariat avec le Conseil National de Recherches du Canada, Dataperformers mène un travail de recherche niché à l’intersection de l’IA et de l’aérospatiale. Conjointement, ils ont développé des modèles d’IA pouvant prédire la dynamique de vol d’hélicoptères et d’avions dans le but de faciliter leur certification.

Opérationnalisation de l’IA Son PDG, Mehdi Merai Ph. D. (c), est passionné par la démocratisation de l’IA. En 2017, il est nommé leader de l’IA par Digital Finance Canada. En 2013, il cofonde Dataperformers avec Amine Ben Ayed, M. Sc. Diplômé en commerce international, ce dernier pilote le développement outremer de l’entreprise à titre de chef des opérations.

En 2020, Dataperformers lance officiellement son tout dernier produit, MACULA AI. Cette solution intégrée est capable de détecter et d’identifier automatiquement les défauts sur les produits sortant des chaînes manufacturières. Elle permet aussi d’opérer facilement des systèmes de reconnaissance visuelle avancés.

Rayonnement à l’international Ali Elawad B. Ing., ingénieur mécanique ayant travaillé à la conception de systèmes spatiaux, ainsi que Gabriel de Lisi M. Sc., diplômé en science actuarielle et expérimenté en ingénierie financière et en big data, se joignent à l’équipe comme partenaires. Ils occupent respectivement les postes de directeur de produit et directeur de la technologie.

La première sortie de Dataperformers à l’international se fait en 2017 avec un premier mandat pour une société californienne travaillant sur les contrôleurs de serre. Par la suite, l’entreprise se concentre sur le marché asiatique où elle signe des contrats majeurs au Japon et à Taiwan.

202


A I

Q U É B E C

Dataperformers is an applied Artificial intelligence (AI) company composed of a diversified professional team. Dataperformers’ client portfolio includes sectors such as manufacturing, aerospace, automotive and finance. Since 2019, Dataperformers is an official prequalified band 3 AI provider for the Government of Canada.

Aerospace

Mehdi Merai Ph. D. (c), Dataperformers CEO, is passionate about the democratization of AI. In 2017, he was designated AI Leader by Digital Finance Canada. In 2013, he co-founded Dataperformers with Amine Ben Ayed, M.Sc. a graduate in International Business, who leads the company’s development overseas as Chief Operating Officer.

AI Operationalization

In partnership with the National Research Council of Canada, Dataperformers conducts research nested at the intersection of AI and aerospace. Together, they have developed AI models that can predict the flight dynamics of helicopters and airplanes to facilitate their certification path.

In 2020, Dataperformers officially launches its latest product, MACULA AI. An integrated solution to automatically detect and identify defects on products leaving manufacturing lines. MACULA AI also allows the easy operation of advanced computer vision systems.

International Outreach Ali Elawad B. Eng. in mechanical engineering, who worked extensively on designing space systems such as the cube satellite and, Gabriel De Lisi M.Sc., in Acturial science with an extensive experience in financial engineering and big data, joined the team as partners. They hold the positions of Chief Product Officer and Chief Technology Officer, respectively.

Dataperformers’ first international appearance occurred in 2017 with their first mandate being a Californian company producing greenhouse controllers. Thereafter, the company focused highly on the Asian market where it signed major contracts with Japanese and Taiwanese companies.

Dataperformers +1-514-907-0014 contact@dataperformers.com dataperformers

dataperformers.com 203


A I

Q U É B E C

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE COMME MOTEUR DE CROISSANCE ARTIFICIAL INTELLIGENCE AS A DRIVER OF GROWTH

À la vitesse à laquelle les technologies évoluent aujourd’hui, les entreprises doivent être en mode innovation en tout temps. C’est pourquoi Vooban accompagne les entreprises dans la construction et l’exécution de leur transformation digitale. Leur force réside d’ailleurs dans la complémentarité de leur offre de services qui s’étend à la programmation, au design, à l’architecture d’entreprise, l’IA, l’IoT, ainsi qu’au Cloud. Malgré la croissance de l’entreprise, Vooban conserve son esprit de startup notamment en offrant une ambiance et une qualité de vie unique à ses employés (5 à 7, midis sportifs, dégustations de bières, soirée jeux de société, horaires et lieux de travail flexibles, etc.). C’est d’ailleurs cette Vooban Vibe qui fait en sorte que l’équipe livre le meilleur d’elle-même dans chacun des projets dans lequel elle s’investit. Voici quelques exemples de projets qui ont su tiré profit de l’IA pour améliorer les processus d’affaires et l’efficacité de différentes organisations: 1. Optimisation de la productivité et du contrôle de la qualité de Labplas : Vooban a identifié les variables critiques ayant un impact sur la qualité des produits, puis récolté les données des capteurs en place en plus d’en implanter de nouveaux. Cela a ainsi permis d’entraîner un modèle d’IA en mesure de mieux gérer la sur-qualité des produits puisque l’algorithme identifie maintenant les produits ne répondant pas aux normes de qualité. 2. Amélioration de la détection des défauts sur la chaîne de production de Patates Dolbec : Après avoir annoté plus de 20,000 photos de pommes de terre, Vooban a entraîné un modèle d’IA plus performant que la référence du marché en la matière et plus performant que le meilleur expert en assurance qualité de l’entreprise!

3. Optimisation de la prédiction des ventes pour une entreprise qui fabrique des produits de chauffage résidentiel: Auparavant, SBI se fiait uniquement aux prévisions de son équipe de ventes pour estimer les ventes futures de l’organisation. Nous avons donc entraîné un modèle d’IA basé sur des données internes et externes qui a permis d’obtenir un gain de 20% par rapport aux prédictions uniquement basées sur les prévisions des vendeurs.

204


At the pace at which technologies are developing today, the companies need to be in technological innovation mode at all times. This is why Vooban assists businesses in building and executing their digital strategy. Their strength lies in its uniquely complementary services that extend to programming, design, enterprise architecture, AI, IoT, and cloud platforms.

Here are a few examples of projects that leverage AI to improve business processes and efficiency. 1. Optimization of Productivity and Product Quality at Labplas: Vooban automated the quality control process by implementing a machine learning algorithm that enables the company to better manage the overall quality since the model identifies products that do not meet quality standards. Vooban first identified critical variables having a positive impact on the quality of the product, then collected data from the sensors in place in addition to installing new ones. 2. Optimization of Sorting Process at Patates Dolbec: After annotating more than 20 thousand potato images, Vooban was able to train an algorithm that outperformed the market benchmark and their best quality assurance expert. 3. Optimization of the Sales Forecasting process for a manufacturer of residential heating products: Before, SBI was only using its sales team previsions to predict the organisation’s sales forecasts. Vooban trained an algorithm combining internal and external data that resulted in a 20% gain over predictions based solely on sellers’ forecast.

Keeping its startup mindset, Vooban offers many perks for its team like fresh beer, ping pong table, gaming area, flexible hours, and many more. This is what they call the “Vooban Vibe”! The way of creating a “family-wise” environment translates directly in their vision to serve their clients as partners and deliver more than their best in every project.

Vooban +1-844-800-0027 hello@vooban.com vooban voobanvibe

vooban.com 205


A I

Q U É B E C

FACILITER L’INTÉGRATION D’IA DANS LE MILIEU MANUFACTURIER FACILITATING THE INTEGRATION OF AI IN THE MANUFACTURING INDUSTRY Au cours des dix dernières années, le milieu manufacturier a montré un intérêt de plus en plus grand pour l’IA. Les avantages de son utilisation en milieu manufacturier comprennent, entre autres, une augmentation de l’efficacité, une réduction des coûts et une amélioration de la qualité.1 Cependant, de nombreuses industries manufacturières traditionnelles sont confrontées aux défis de ces nouvelles technologies alimentées par l’IA, en termes de demande du marché et de concurrence. L’intégration de ces nouvelles technologies représente le plus grand défi auquel sont confrontés les fabricants.2 Alors que l’importance et les bénéfices sont connus, comment peut-on réduire la friction de l’intégration? Les solutions comme celles offertes par Axya représentent la clé vers une intégration rapide et sans difficulté de technologies d’IA dans le milieu manufacturier. Axya est une entreprise technologique innovante qui a développé la meilleure solution technologique pour toutes les entreprises qui ont des besoins ou des capacités de fabrication en usinage CNC, métal en feuille et mécanosoudure. Son produit est une plateforme en ligne d’une grande facilité d’utilisation et c’est pourquoi elle représente un premier pas vers l’intégration d’IA dans une entreprise manufacturière. L’entreprise travaille à résoudre deux problèmes principaux avec leur solution d’IA. Le premier est l’estimation du prix d’une pièce en fonction des informations précises du processus de fabrication et de la géométrie. Pour cela, nous utilisons la méthode classique d’apprentissage supervisée pour former un régresseur sur une multitude d’appels d’offres. Nous appelons cette méthodologie un estimateur de coût. La seconde est l’évaluation de la fabricabilité d’une pièce, c’est-à-dire la difficulté de fabrication

d’une certaine zone de la pièce compte tenu des meilleures pratiques actuelles de la fabrication. Cela permettra de savoir quelle section de la conception doit être modifiée afin de réduire le coût estimé. Ce problème peut actuellement être résolu en utilisant un algorithme de vision par ordinateur, qui analyse la pièce selon différents critères : visibilité, atteignabilité, accessibilité et complexité de configuration.

206

L’IA dans la fabrication en est encore à ses débuts, mais nous constatons déjà les bénéfices importants qu’elle peut amener. À mesure que la technologie mûrit et devient moins chère, de plus en plus d’entreprises bénéficieront de la technologie de l’IA. On s’attend à ce qu’elle change l’ensemble des industries manufacturières de la conception, de la production, de la chaîne d’approvisionnement, du service client et bien plus.


A I

Over the past decade, the manufacturing industry has shown increasing interest in AI. The benefits of its use in manufacturing include, among others, increased efficiency, reduced costs, and improved quality.1 However, many traditional manufacturing industries face the challenges of these new AI powered technologies, in terms of market demand and competition. The integration of these new technologies is the biggest challenge faced by manufacturers.2 Now that the importance and benefits are known, how can the friction of integration be reduced? Solutions like the one offered by Axya represent the key to a rapid and seamless integration of AI technologies in the manufacturing industry. Axya is an innovative technology company that

Q U É B E C

has developed the best technological solution for all companies that have manufacturing needs or capabilities in CNC machining, sheet metal and welded assembly. Its product is an easy-to-use online platform and that is why it represents a first step towards integrating AI into a manufacturing company. The company is working to solve two main problems with their AI solution. The first is the accurate price estimation of a part based on information from the manufacturing process and geometry. For this we leverage classical supervised learning method to train a regressor on a wealth of historical request for quotation pricing. We call this methodology a should-costing estimator.

The second is the assessment of the manufacturability of a given part, which means knowing how difficult certain areas of the part are to manufacture given the current manufacturing best practices. This problem can currently be tackled by using computer vision algorithm that analyze the part along different criterion: visibility, reachability, accessibility and setup complexity. AI in manufacturing is still quite new, but we are already seeing the significant benefits it can bring. As technology matures and becomes cheaper, more businesses will benefit from AI technologies. It is expected to change all manufacturing industries from design, production, supply chain, customer service and more.

+1-581-235-4753 info@axya.co axyaplatform

Scaling AI in Manufacturing Operations: A Practitioners’ PerspectiveCapgemini 18/07/2019

axya.co

Smart factories @ scale Capgemini 04/07/2019

207


CHAPITRE | CHAPTER 10

UNE AVIATION RÉVOLUTIONNAIRE Trailblazing Aviation

208


209


A I

Q U É B E C

AIR CANADA AU PREMIER PLAN D’UNE TECHNOLOGIE FLORISSANTE AIR CANADA AT THE FOREFRONT OF THIS BURGEONING TECHNOLOGY Air Canada a clairement fait valoir que le développement et la mise en œuvre de l’intelligence artificielle (IA) joueraient un rôle majeur dans l’avenir de la compagnie aérienne. Elle a d’ailleurs amorcé au sein de divers services plusieurs initiatives qui offriront des avantages à long terme.

ayant été démesurément affectée par la pandémie, l’IA jouera un rôle fondamental dans la relance d’Air Canada et de l’ensemble du secteur. « Au cours de cette crise, l’utilisation de l’IA est devenue encore plus essentielle pour soutenir les efforts de reprise d’Air Canada, puisque toutes les données longtemps utilisées pour la modélisation ne s’inscrivent plus dans la nouvelle réalité, a déclaré Catherine Luelo, première vice-

Dans le contexte actuel défini par la pandémie de COVID-19, l’utilisation de l’IA occupe une place encore plus déterminante. L’industrie du voyage

210


A I

Q U É B E C

dans d’autres entreprises qui sont désormais au premier plan de la reprise. » Les efforts de développement et de mise en œuvre de solutions d’IA à Air Canada ont commencé en 2018 et ont pris de l’ampleur à mesure que les programmes ont évolué. L’impulsion qui incite à innover et à produire de nouvelles applications d’IA s’insère dans un processus continu. Aussi, pour faciliter la coordination de multiples initiatives, Air Canada a établi un Centre d’expertise qui rassemble des parties prenantes clés de différents programmes. Air Canada s’est associée à diverses organisations du secteur de l’IA partout au Québec dans le but de mettre au point cette technologie. C’est également un acteur clé du consortium SCALE AI, qui contribue à développer des projets d’IA dans un large éventail d’organisations et constitue un pilier de l’écosystème d’IA du Canada. À Air Canada, chaque initiative d’IA franchit trois étapes : le laboratoire, point de départ de la recherche et du développement, la preuve de valeur, qui vise à confirmer que la solution proposée apporte les résultats souhaités, et la mise en service, qui consiste à déployer la solution dans le réseau d’Air Canada. « L’IA jouera un rôle décisif dans la réussite d’Air Canada, et nous sommes déjà sur la bonne voie avec les laboratoires d’IA à Air Canada Cargo et à la Gestion du chiffre d’affaires, a ajouté Mme Luelo. Mais nous continuons d’investir et de mettre en place de nouvelles applications d’IA afin de soutenir le développement et la croissance d’Air Canada. Nous ne profitons véritablement de la valeur de l’IA que lorsque nous l’utilisons concrètement pour transformer nos méthodes de travail. Les initiatives telles que celles-ci montrent l’incroyable potentiel de l’IA et rendent plus tangible ce qui est souvent considéré comme un concept abstrait. »

présidente et chef des Affaires informatiques. C’est d’autant plus vrai pour la Gestion du chiffre d’affaires, chargée de la prévision des ventes, mais aussi pour Air Canada Cargo, qui a utilisé l’infrastructure de l’IA pour changer rapidement de cap face à la crise, a reconfiguré des appareils en avions tout-cargo et s’est lancée

L’IA n’est ni un programme ni un projet, mais plutôt une capacité intégrée à nos activités dont l’objectif est d’aider l’organisation à prendre des décisions plus éclairées. Cette capacité permet notamment d’établir les bases nécessaires, telles que le développement des talents et l’investissement dans la technologie et les processus, pour favoriser une culture de prise de décisions fondées sur des données.

211

Gestion du chiffre d’affaires – Perfectionner les modèles prédictifs La Gestion du chiffre d’affaires d’Air Canada s’est toujours appuyée sur les données et l’analytique. Cependant, l’IA transforme la façon dont tous ces renseignements sont traités et interprétés afin de perfectionner les modèles prédictifs qui permettent à la société aérienne de gérer ses appareils et son vaste réseau. La Gestion du chiffre d’affaires fait intervenir l’IA dans deux grands champs d’action, axés sur la capacité à générer de meilleurs modèles prédictifs, soit pour créer de nouveaux modèles, soit pour compléter les modèles existants. Bien que l’équipe de l’IA se focalise principalement sur ces deux domaines, elle travaille en parallèle à plusieurs autres projets de moindre envergure. Le projet d’IA le plus avancé de la Gestion du chiffre d’affaires vise à compléter les modèles de prévision de la demande existants. La demande passagers constitue la principale source d’alimentation du système d’optimisation. Elle permet à la société aérienne de déterminer, pour chaque segment de marché, le nombre de places optimal et le tarif le plus adapté. Alliée à l’apprentissage profond et à l’apprentissage automatique, l’IA rend plus précise la prévision de la demande passagers. Mis au point en partenariat avec IVADO, ces outils en sont aujourd’hui à l’étape de mise en service et l’IA est déjà utilisée dans la Gestion du chiffre d’affaires. Le travail de développement a commencé au début de l’année 2019. En août 2020, l’IA était utilisée pour 60 liaisons d’Air Canada, nombre qui passera à 200 liaisons janvier 2021. « Grâce à l’alliage des nouvelles technologies d’IA, nos équipes de la Gestion du chiffre d’affaires sont en mesure de traiter davantage de sources de données expliquant mieux le comportement des clients, en vue d’établir des prévisions plus précises et plus réactives, a indiqué Richard Cleaz-Savoyen, directeur – Optimisation du chiffre d’affaires à Air Canada. Des modèles d’IA ont également été mis au point afin de mesurer les avantages associés aux nouveaux outils. Ce sont donc des solutions extrêmement novatrices et particulièrement prometteuses ». La technologie d’IA utilisée par la Gestion du chiffre d’affaires intègre aussi un outil en ligne par lequel les chefs de la Demande peuvent


interagir avec les prévisions de l’IA et consulter les recommandations afin d’apporter des modifications à la demande actuelle, au besoin. Par ailleurs, l’outil inclut des modèles d’optimisation permettant de déterminer les principaux changements à effectuer pour un marché en particulier afin d’aligner autant que faire se peut la demande présente avec les prévisions de l’IA. « Gérer nos prévisions de la demande fait appel à des ressources considérables, a ajouté M. Cleaz-Savoyen. Les modèles d’IA fourniront donc aux gestionnaires de la demande les recommandations appropriées en fonction des récentes variations du marché. Ils améliorent l’exactitude des prévisions et optimisent l’automatisation des tâches administratives, et, en définitive, aident Air Canada à établir des tarifs optimaux et concurrentiels pour ses places. Cette nouvelle technologie très réactive offre une expérience plus conviviale, de sorte que l’équipe peut se concentrer sur les activités à valeur ajoutée et tirer le meilleur parti de son savoir-faire. »

« Outre ces modules d’envergure, l’équipe de l’IA a fait preuve d’agilité face à la crise sans précédent dans l’industrie provoquée par la pandémie de COVID-19. Elle s’est mobilisée pour contribuer de bien des façons à la relance de la société aérienne », a ajouté M. Cleaz-Savoyen.

Des travaux sont également en cours afin de mettre au point un tout nouveau modèle prédictif du nombre de clients qui pourraient ne pas se présenter pour leur vol. Avec un modèle de passagers défaillants plus précis, Air Canada pourra mieux prédire le nombre de places libres et les rendre disponibles à la vente pour que davantage de clients puissent voyager au moment où ils le souhaitent.

L’IA à Air Canada Cargo – Des prévisions plus précises pour maximiser la capacité Air Canada Cargo a été l’une des premières divisions d’Air Canada à adopter l’IA. Le premier de plusieurs projets élaborés au sein de la direction s’est concrétisé en novembre 2019, à peine quelques mois après le début de l’étape de conception en mars 2019.

Dans le contexte inédit actuel où les variations cycliques de la demande de l’an dernier, devenues obsolètes, ne peuvent servir à l’établissement de prévisions fiables, les modèles prédictifs de l’IA ont donné de bons résultats. Cette capacité est encourageante et concorde avec les attentes d’Air Canada en matière d’élaboration de modèles plus adaptés aux dernières tendances.

La première application d’IA d’Air Canada Cargo a été réalisée pour améliorer les prévisions d’espace et de volume de chargement de fret disponibles pour tous les vols des 30 prochains jours. Les variables à

212


A I

Q U É B E C

prendre en compte sont multiples (nombre de passagers, saisonnalité, etc.). Aussi, la prévision plus précise de la capacité de chargement permettra de mieux servir les clients.

aux employés des entrepôts. De plus, les équipes d’Air Canada Cargo réfléchissent à des moyens de tirer profit de la demande croissante d’expéditions liées au commerce électronique.

« C’est passionnant de voir comment l’IA peut profiter à la fois à nos clients et à nos employés, a expliqué Jean-François Pagé, directeur – Intelligence artificielle – Air Canada Cargo. Les algorithmes prédictifs que nous élaborons fournissent à nos employés des données plus complètes et plus fiables, qui les aideront à faire des choix stratégiques et à optimiser les réservations. »

Lorsque la pandémie de COVID-19 a bouleversé tout le secteur du transport aérien, et notamment le fret aérien, Air Canada Cargo s’est vite adaptée à cette crise sans précédent en reconfigurant sept appareils en avions toutcargo. Bien que l’IA ne soit pas intervenue dans cette initiative, elle jouera un rôle crucial au cours de la reprise, puisqu’elle permettra aux équipes d’Air Canada Cargo de créer de nouveaux modèles basés sur l’énorme quantité de données disponibles en vue d’une adaptation plus rapide à la nouvelle réalité de l’industrie du transport aérien.

Air Canada Cargo s’est associée à McKinsey dans la mise au point de cette infrastructure d’IA, qui a également pour avantage d’améliorer les prévisions du coefficient de défection pour le fret. « Ces données sont essentielles pour Air Canada Cargo, a précisé JeanFrançois Pagé. Grâce à ces modèles, nos équipes sont en mesure d’adapter la planification de telle sorte que chaque appareil décolle avec la quantité maximale de marchandises à bord. On peut ainsi trouver des clients supplémentaires potentiels afin d’utiliser l’espace disponible. C’est une solution avantageuse pour Air Canada Cargo, mais aussi pour les clients qui, autrement, n’auraient pas pu obtenir de place pour leurs produits.

« Nos systèmes n’ont pas été conçus pour une exploitation dans un réseau dont autant de lignes sont suspendues. L’IA sera donc un outil essentiel pour aller de l’avant et traiter les nouvelles données qui aideront à façonner les modèles futurs », a affirmé M. Pagé.

L’avenir de l’IA à Air Canada Les projets de la Gestion du chiffre d’affaires et d’Air Canada Cargo avancent rondement, mais l’IA recèle encore d’immenses possibilités pour Air Canada.

« Ces outils ont déjà permis d’améliorer considérablement le coefficient de chargement global d’Air Canada Cargo par rapport à l’ancien système », a-t-il ajouté.

Les prochains programmes d’IA en cours d’élaboration viseront principalement l’exploitation et la maintenance, avec pas moins de cinq secteurs clés déjà ciblés pour leur grand potentiel de valeur ajoutée. Et de multiples initiatives sont à l’étude pour chacun de ces secteurs.

Un deuxième projet s’est concrétisé fin 2020 relativement aux tarifs pratiqués par Air Canada Cargo, selon qu’il s’agit de tarifs contractuels ou de tarifs immédiats (pour les expéditions isolées ou de dernière minute).

« Bien que nous soyons qu’à un stade relativement précoce, nous mettons à profit les leçons tirées par nos collègues de la Gestion du chiffre d’affaires et d’Air Canada Cargo, a expliqué Sandra Harris, première directrice – Excellence en exploitation d’Air Canada. L’IA nous offre de nombreuses occasions de diminuer les coûts grâce aux gains d’efficacité possibles au chapitre de la maintenance, mais aussi sur le plan de la ponctualité des vols. Tout se résume à prendre soin de nos clients. »

Même lorsque ces projets seront entièrement mis en œuvre, le travail d’optimisation se poursuivra. La boucle de rétroaction entre les utilisateurs de l’application d’IA et l’équipe de développement de l’IA est continue. Ainsi, l’outil sera sans cesse amélioré avec le temps, et les avantages seront nombreux pour les clients comme pour les employés de première ligne d’Air Canada Cargo.

Pour ce qui est de la maintenance, l’un des principaux objectifs de l’IA sera d’optimiser les ressources d’Air Canada afin d’améliorer la fiabilité des appareils en limitant la durée de leur mise hors service.

« Ces projets posent les jalons d’autres initiatives à venir à Air Canada Cargo, de manière à ce qu’elle reste à jour dans ce domaine en rapide évolution, a indiqué M. Pagé. Tout ce que nous mettons en place nous aidera en définitive à optimiser l’expérience de l’utilisateur final, c’est-àdire l’employé de première ligne, en lui donnant les outils pour faciliter ses tâches au quotidien et rendre son travail plus stimulant. »

En ce qui concerne l’exploitation, les projets favorisant la ponctualité et réduisant les anomalies de traitement des bagages rehausseront l’expérience client.

Les équipes de l’IA à Air Canada Cargo s’emploient également à la mise au point d’un système qui contribuera à améliorer le service clientèle en perfectionnant le processus d’acceptation du fret lorsqu’il arrive à l’entrepôt, car l’absence de certains renseignements et documents requis rend parfois difficile le chargement de la marchandise à temps dans l’avion. Ce projet est actuellement à l’étape de validation de principe et devrait être déployé en milieu d’année 2021.

« L’univers de la maintenance est riche en données, a déclaré Keith Dugas, chef de service – Opérations connectées. Nous sommes convaincus que l’utilisation de l’IA et de l’analytique avancée nous permettra d’aller de l’avant et de faire progresser l’industrie en matière de maintenance, réparation et révision (MRR). Du point de vue de l’exploitation, nous estimons que cette approche est idéale pour associer nos données client à nos données opérationnelles et ainsi maximiser l’efficacité. »

D’autres projets sont en cours de planification, dont un outil d’aide à la préparation des palettes et des unités de chargement (conteneurs utilisés pour charger les marchandises dans les soutes des appareils) destiné

Tout comme pour la Gestion du chiffre d’affaires et Air Canada Cargo, l’IA sera utilisée en vue d’élaborer de meilleurs modèles prédictifs en matière de maintenance et d’exploitation.

213


La direction de l’Exploitation étudie diverses fonctionnalités de l’IA afin, notamment, de mieux prévoir les retards potentiels et de proposer le modèle de reprise le plus efficace pour réduire au minimum toute perturbation du réseau. De la même manière, la Maintenance travaille à la création d’un modèle de maintenance prédictif qui rassemble et analyse des millions de données provenant du parc aérien d’Air Canada afin de repérer et de prévoir les difficultés susceptibles de se manifester. La sécurité étant la priorité absolue d’Air Canada, ce projet permettra d’améliorer la planification des travaux de maintenance nécessaires et d’anticiper les problèmes qui pourraient nuire

à la navigabilité de l’appareil. Cela contribuera également à réduire le temps d’immobilisation et les retards potentiels dans tout le réseau. Le premier laboratoire d’IA à voir le jour parmi ces groupes sera établi au sein de la division de la Maintenance, au siège social d’Air Canada à Montréal. « Ces initiatives représentent une occasion extraordinaire pour Air Canada. Elles permettent à nos employés d’exploiter toutes ces données pour apporter plus de valeur à notre organisation afin de mieux servir nos clients. Et c’est notre but! », a déclaré Mme Harris.

214

Air Canada has made it clear that the development and implementation of artificial intelligence (AI) will play a key part of the airline’s future, and it has already established several initiatives within various branches that will have long-term benefits. In the current climate brought on by the COVID-19 pandemic, the use of AI has taken on an added level of importance. The travel industry has been disproportionately affected by the pandemic and AI will not only play a vital role in Air Canada’s recovery, but also that of the entire industry. “During this crisis, the use of AI has become even more imperative to support Air Canada’s recovery


A I

Q U É B E C

deploy AI is a continual process, so to allow better coordination of the various initiatives, Air Canada has established a Centre of Expertise with key stakeholders from the programs. Air Canada has partnered with various other AI organizations throughout Quebec to develop the technology and is a key part of the Scale AI consortium, which helps grow AI projects across a wide spectrum of organizations and is a pillar of Canada’s AI ecosystem. Each AI initiative at Air Canada goes through three stages: The Lab phase, where the initial research and development is conducted; The Proof of Value Phase, which validates that the proposed solution delivers the desired results; and the Factory Phase, which rolls out the solution to the Air Canada network. “AI will play a major role in the future success of Air Canada and we are already well on our way with AI labs at Air Canada Cargo and Revenue Management. But we continue to invest and develop new ways in which AI will help Air Canada evolve and grow,” said Luelo. “The true value of AI is when we bring it to life to change the way we work as an airline. Initiatives like this demonstrate the incredible potential for AI and make what is often thought of as an abstract concept more relatable.” AI is not a program or project, but rather a capability embedded in our operations to support the organization in making better informed decisions. This capability involves building the necessary components such as talent development, investments in technology and processes to support a data-driven decision-making culture.

Revenue Management – Refining forecast models efforts because all the data that has long been used for modelling really doesn’t make sense anymore. This is especially true in Revenue Management, the branch that forecasts sales, but also at Air Canada Cargo, which has used the AI infrastructure to pivot quickly in the face of the crisis by reconfiguring aircraft for all-cargo operations and other undertakings that have become a key part of the recovery,” said Catherine Luelo, Senior Vice President and Chief Information Officer. Work to develop and implement AI solutions at Air Canada began in 2018 and has gained momentum as the programs have evolved. The push to innovate and come up with new ways to

Revenue Management at Air Canada has always relied on data and analytics, but AI is changing the way all that information is ingested and interpreted in order to refine the forecasting models that allow the airline to manage its aircraft and expansive network of routes. There are two main areas of focus for AI in Revenue Management, centred on the ability to generate better forecasting models by either creating new ones or complementing those already in use. While much of the focus for the AI team is on those core projects, there are also several other smaller projects being worked on simultaneously.

215

The most advanced AI project in Revenue Management is geared toward supplementing the existing models for demand forecasting. Passenger demand is the main input to the optimization system that allows the airline to determine how many seats to make available in each market it serves, and at what price. Through the use of deep learning and machine learning, AI will help better predict the volume of passenger demand. Developed in partnership with Ivado Labs, this technology is now in the factory phase for AI and is already in use for Revenue Management. Development work began in early 2019 and by August 2020, AI was in use on 60 Air Canada routes. By January 2021, it will be implemented on 200 routes.   “The new technologies associated with AI allow our Revenue Management teams to ingest more data sources that can better explain customer behaviour, which will lead to more accurate, reactive forecasts. AI models have also been developed to measure the benefits associated with the new tools, so that is quite exciting and extremely innovative,” said Richard Cleaz-Savoyen, Director, Revenue Optimization at Air Canada. The AI technology for Revenue Management also incorporates a web-based tool that allows demand managers to interact with the AI forecast and view the recommendations in order to make any changes to the current demand. The tool also includes optimization models that are used to determine the top changes that should be made for a given market to move the current demand toward the AI forecast as much as possible. “Managing our demand forecasts is a very resource-intensive job, so the AI models will provide the demand managers with the appropriate recommendations based on recent market changes. This will result in improved forecasting accuracy and automation of clerical tasks, and ultimately support Air Canada to price its seats more optimally and competitively in the market. The new technology is very reactive, creates a more user-friendly experience, and allows the team to focus on added-value activities and make best use of their expertise,” said CleazSavoyen. Work is also well underway on developing an entirely new model to predict how many customers might not show up for their flight. With a more accurate no-show model, Air Canada will be able to ensure that more people can fly on the


216


A I

Q U É B E C

day they wish to travel by better predicting how many seats will be open and making them available for sale. In the current unprecedented context, where last year’s demand patterns have become irrelevant to predict the future, the AI forecasting models have demonstrated good results, which is exciting and aligning with Air Canada’s expectations of building models that are more responsive to the latest trends. “On top of the larger modules, the AI team has been agile in responding to the unprecedented crisis in the industry because of the COVID-19 pandemic, mobilizing to help in many aspects of the airline’s recovery,” said Cleaz-Savoyen.

AI at Cargo – More accurate predictions help maximize capacity Air Canada Cargo was one of the earliest adopters of AI within the airline, and the first of several projects that have been developed within the branch went live in November 2019 – only a few short months after development began in March 2019. The first AI application for Cargo was developed to help better predict the available cargo space and volume for all flights within the next 30 days. With many variables to consider – passenger load, seasonality and others – a more precise prediction in terms of cargo capacity available will result in better service to the customer.

217

“It’s very exciting to see how AI can benefit both our customers and employees. The predictive algorithms that we’ve been working on help give our people access to richer and more reliable information, which will help them make strategic decisions and allow for more effective bookings,” said Jean-François Pagé, Director, Cargo Artificial Intelligence. Air Canada Cargo partnered with McKinsey in the development of this AI infrastructure, with the added benefit of also allowing for a better prediction of the no-show factor for cargo. “This is quite important for Cargo to know. These models allow our teams to refine their planning to ensure that each aircraft takes off with the maximum amount of goods on board by potentially finding additional customers to utilize space that would otherwise be left empty. This is not only beneficial for Air Canada Cargo, but also to customers who might otherwise not have been able to secure space for their products,” Jean-François Pagé said. “These tools have already resulted in a significant improvement in the overall load factor at Air Canada Cargo when compared to the previous system that was being used,” Pagé added. A second project went live late in 2020 which relates to the rates Air Canada Cargo charges its customers, whether that is through existing contracts or spot rates (for last-minute or one-off shipments).


And even after these projects have been fully implemented, the work to further refine them never stops. There is a continuous feedback loop between the users of the AI application and the AI development team. This will ensure improved usability of the tool over time and will help maximize the benefits for customers, as well as the front-line employees at Air Canada Cargo.

The AI teams at Air Canada Cargo are also working on developing a system that will help improve customer service by refining the acceptance process for freight when it arrives at the warehouse. Shipments sometimes arrive without all the required and valid details and documents, which can cause problems with getting the shipment loaded onto the aircraft on time.

“These projects are really laying the framework for other ones that are to come at Air Canada Cargo as we believe we are futureproofing ourselves in this quickly evolving field. And everything we are putting in place will ultimately help augment the experience of the end-user, our front-line employee, by giving them tools to help enhance their day-to-day life, and make their jobs more interesting,” Pagé said.

That is currently in the proof of concept phase and is planned to be rolled out in mid-2021. Other projects being planned include a tool to help warehouse employees build pallets and pack Unit Load Devices – the shipping containers used to load cargo into the bellies of aircraft – more efficiently. The teams at Air Canada Cargo are also looking at ways to take advantage of the growing demand for e-commerce shipments.

218

When the COVID-19 pandemic took a toll on the entire aviation sector, including air freight, Air Canada Cargo quickly adapted to this unprecedented crisis with the reconfiguration of seven aircraft to cargo-only operations. While that was not done through AI, AI will be instrumental during the recovery phase by allowing the Cargo teams to build new models based on the huge amount of data available so they are able to react faster to the airline industry’s new reality. “Our systems were not built to operate with much of our route network cancelled, so AI will be an important tool as we move forward and ingest new data that will help shape the models of the future,” Pagé said.


A I

Q U É B E C

in Maintenance, but also in-flight punctuality, which is all about taking care of our customers,” said Sandra Harris, Senior Director, Operations Excellence at Air Canada. In maintenance, a major goal of AI will be to optimize Air Canada’s resources and ultimately improve aircraft reliability by reducing the amount of time aircraft are out of service.

AI at Air Canada – What is to come While the projects in Revenue Management and Cargo are well on their way, there remains tremendous opportunity for Air Canada to benefit from AI. A major focus of the next round of the AI programs already under development will be in Operations and Maintenance, with no fewer than five key areas already identified as critical opportunities that will return the greatest value. And within each area of focus, there are multiple initiatives under consideration. “While still at a relatively early stage, we are leveraging the learnings of our Revenue Management and Cargo colleagues. There are big opportunities for us to drive down costs through the efficiencies possible thanks to AI

The operations side will benefit by allowing for a better on-time performance and reduced baggage mishandling, which will in turn result in an improved customer experience. “Within the Maintenance world, we are very dataheavy. We feel that the work we will be doing with AI and with advanced analytics is really going to move us forward in terms of moving the industry forward in the Maintenance, Repair and Overhaul (MRO) environment. From the Operations perspective, we are looking at this as an ideal approach to link our customer and operational data to maximize its usefulness,” said Keith Dugas, Manager, Connected Operations. As seen in Revenue Management and Cargo, AI is being used to build better prediction models and that will also be true of future initiatives for Maintenance and Operations.

219

Notably, one use for AI under development within the Operations branch will be to better predict possible delays and propose the most effective recovery model to minimize any disruptions within the network. Similarly, Maintenance is working toward a predictive maintenance model that compiles and analyzes millions of pieces of data received from Air Canada’s fleet of aircraft to identify potential issues before they arise. With safety as Air Canada’s top priority, this will allow for better planning of required maintenance work and staying ahead of potential issues that could affect the airworthiness of the aircraft. It will also help reduce downtime and potential delays across the network. The first AI lab from these groups will take place within the Maintenance division and be based at Air Canada’s Montreal headquarters. “These initiatives present a huge opportunity for Air Canada, from allowing our employees to take all that information to drive value for our organization to serving our customers better, which I think is really what it’s all about,” Harris said.


220


BOMBARDIER

Virtualisation globale Global Virtualization Réalité virtuelle, améliorations du monde réel Si vous regardez le jet emblématique Global 7500 de Bombardier, vous voyez deux moteurs, deux ailes, un empennage et un cockpit. Pour les milliers de personnes qui l’ont conçu et les assemblent, ce sont plus de 35 000 pièces qui constituent l’avion d’affaires le plus sophistiqué jamais construit. Pouvoir disposer de chaque pièce est un facteur clé d’efficacité - qu’il s’agisse d’assembler un avion, de concevoir et mettre en œuvre une modification, ou d’assurer un service sur le terrain. La réalité virtuelle et augmentée améliorée par l’IA est la plus récente solution pour relever ce défi. Elle a le potentiel de changer radicalement les validations de conception, les processus de réparation et bien plus, alors que l’ère du sans papier frappe à la porte, encore améliorée par la réalité augmentée dans les tâches quotidiennes. Tirant parti de l’apprentissage machine pour l’identification des objets, cette technologie pourrait bientôt remplacer les stations de conception 2D, les livres d’inspection et les postes de travail de fabrication et de service. Tout le contenu pertinent sera fourni dans une technologie portable affichant un environnement de réalité augmentée pour le concepteur ou le technicien qui pourra garder les mains libres et les yeux sur la tâche à accomplir sans se référer à un manuel physique. Cette technologie pourrait appeler à agir et même virtuellement « pointer » l’endroit où exécuter la tâche. Comment y parvenir ? Les chercheurs mettent au point un algorithme permettant de traduire de gros fichiers CATIA en fichiers graphiques plus petits, mais représentatifs. Une fois cette traduction réussie, le monde immersif sera testé virtuellement par une « visite » de validation d’un avion Global 7500. L’équipe entrera ensuite dans un monde virtuel amélioré en matière de capacités de reconnaissance d’objets, de balayage 3D, d’ancrage d’avions réels dans des hangars, suivie de la superposition de données de conception sur des objets physiques réels. Enfin, pour l’inspection, la réparation et la fabrication, l’environnement de réalité augmentée permettra de comparer sur place le « tel que conçu » et le « tel que construit », et cela, aussi facilement que de mettre une paire de lunettes.

221


Virtual reality, real-world enhancements

concept “walk-through” of a Global 7500 aircraft. The team will then step into a virtual, augmented world building in object recognition capabilities, 3D scanning, anchoring on real aircraft in hangers, followed by the super-position of design data on real-world physical objects.

Looking at the flagship Bombardier Global 7500 jet, your naked eye sees two engines, two wings, a tail and a cockpit. Through the eyes of the thousands of people that design and build them, these jets are more than 35,000 individual parts that make up the most sophisticated business jet ever built.

Ultimately, the augmented reality environment will allow for an on-the-spot comparison of “as-designed” and “as-built,” for use in inspection, repair, and manufacturing – as easily as putting on a pair of glasses.

Finding ways to access each part is a key contributing factor to efficiency – when it comes to assembling the aircraft, designing and implementing modifications or in-field service. AI-enhanced augmented and virtual reality is the latest solution in work to address this challenge. It has the potential to drastically change design validations, repair processes and much more as we enter a not-to-distant paperless future, further enhanced by augmented reality in day-to-day tasks.

Des Algorithmes Avancés Prédisent La Disponibilité Des Pièces L’un des plus importants objectifs de l’équipe Service et soutien de Bombardier est d’assurer de solides stocks de pièces détachées à l’échelle de son réseau de centres de service. Nous y arriverons bientôt grâce à des technologies avancées, comme l’intelligence artificielle (IA).

By leveraging machine-learning for object identification, this technology could soon replace 2D design stations, inspection books, and manufacturing and service workstations. All relevant content will be provided in wearable technology displaying an extended reality environment for the designer, or technician, who can keep hands-free and eyes on the task without referring to a physical manual. This technology could call up tasks and even virtually “point” to where it must be performed.

Avec l’aide de Scale AI, un consortium d’entités privées, de centres de recherche et d’universités conseillant des entreprises canadiennes et faisant la promotion de l’utilisation de l’IA dans l’industrie, Bombardier se lance dans un nouveau projet de R et D utilisant l’IA pour créer des algorithmes avancés qui étudieront de nouvelles façons d’améliorer son processus de disponibilité des pièces. Ce projet, mené par son équipe Services et soutien aux innovations numériques, vise à suivre plus efficacement l’utilisation des pièces, et leurs tendances, pour assurer la disponibilité de n’importe quelle pièce en tout temps.

So how do we get there? Researchers are developing an algorithm to translate large CATIA files into smaller, but representative graphics files. After successful file translation, the immersive world will be tested virtually through a proof of

222


Pour garantir l’utilisation des données essentielles sur l’achat et l’entretien des pièces des clients afin d’élaborer les algorithmes les plus précis, Bombardier s’associera à une entreprise de logiciels de suivi de l’entretien des avions. À l’aide de ces données, Bombardier élaborera des algorithmes générés par l’IA plus robustes pour prédire efficacement la demande et la disponibilité des pièces. Qu’est-ce qui rend l’IA si dynamique ? En optimisant le processus de collecte d’information, l’IA a une capacité d’analyser et de prédire des tendances bien supérieure à celle d’un humain. Elle pourrait aussi révéler des tendances d’achat de clients que l’équipe de Bombardier ignorait – et notamment prédire les comportements d’achat de pièces pour l’ensemble des avions sur une période précise, et bien plus encore. Bien que ce soit la première incursion de l’équipe dans l’utilisation de l’IA, les avantages de celle-ci pourraient générer d’autres projets, comme les finesses des processus de distribution des pièces.

Cutting-edge algorithms predict parts availability Consistently ensuring parts inventories remain robust throughout the Bombardier service centre network is one of the most important goals for the Service and Support team. Fortunately, help may be on the way thanks to advanced technologies, such as Artificial Intelligence (AI). With the assistance from Scale AI– a consortium of private entities, research centres, and academia providing guidance to Canadian firms to promote the use of AI in industry – Bombardier is embarking on a new research and development project using AI to create advanced algorithms that will investigate new ways to enhance its parts availability process.

and maintenance data is used to build the most accurate algorithms. Utilizing this data, Bombardier will build more robust AI-generated algorithms to effectively predict parts demand and availability. What makes AI so dynamic? This advanced technology has the capacity to analyze and predict tendencies far beyond what a human can analyze or predict, optimizing the information gathering process. It may also uncover customer purchasing tendencies the Bombardier team didn’t even know it had – such as the ability to predict parts purchasing behaviours across the fleet for a specific time frame, and much more. While this is the team’s initial foray into utilizing AI, its benefits could ignite further projects – such as nuances in parts distribution processes, and more.

The project, spearheaded by Bombardier’s Services and Support Digital Innovations team, is aimed at more effectively monitoring customer parts usage and tendencies to ensure fleet-wide parts are always on the shelves and at the ready.

Établir la confiance et la fiabilité de l’intelligence artificielle

As part of the initiative, Bombardier will partner with an aircraft maintenance tracking software firm to ensure essential customer parts purchasing

Dans sa poursuite incessante de l’excellence, Bombardier reconnaît que l’horizon est sans limites. Sa détermination inégalée à innover l’a propulsée à l’avant-garde de l’aviation privée.

223


Dans ce monde ultra-concurrentiel, les données et l’innovation à la fine pointe de la technologie donnent naissance à des jets d’affaires de premier plan. L’apprentissage machine et l’intelligence artificielle (IA) jouent un rôle important dans l’innovation aéronautique. Alors que l’utilisation des technologies d’IA continue d’augmenter, Bombardier et d’autres fabricants apprécient leur privilège de découvrir ses immenses possibilités et avantages. Bien que les systèmes d’IA ne soient pas nouveaux dans l’industrie aéronautique, l’introduction de nouveaux algorithmes pour effectuer des tâches de haut niveau a rendu nécessaire de garantir que ces systèmes sont robustes et certifiables. Pour établir définitivement la fiabilité des nouveaux développements en matière d’IA et d’apprentissage machine, Bombardier participe à un vaste projet de recherche, DEEL (DEpendable and Explainable Learning),

visant à faire évoluer les technologies d’IA. Le niveau de fiabilité de tout système doit être mesuré et évalué minutieusement, assurant une confidentialité et une confiance totales dans tout le système. DEEL se concentre sur l’identification préventive des vulnérabilités potentielles des systèmes d’IA afin d’y remédier et d’assurer leur certification. À l’avenir, ces avancées et ces certifications consolideront encore davantage l’avenir du modèle d’excellence par conception de Bombardier. Dans les prochaines années, Bombardier devrait rester prolifique dans ses offres de marché haut-de-gamme. Ses ingénieurs continueront, avec les chercheurs de DEEL, à maximiser les systèmes optimisés pour l’IA afin de compléter et d’améliorer ses produits et services. Thomas Reid, ingénieur principal, Intelligence artificielle au centre d’excellence en IA de Bombardier, parle de l’avenir de cette collaboration : « Que l’on pense à améliorer des produits ou l’efficacité opérationnelle, l’IA a un grand rôle à jouer. ».

224

Building trust and reliability in artifical intelligence In its continuous pursuit of excellence, Bombardier recognizes the sky is the limit. An unrivalled dedication to innovation has propelled the company to the forefront of private aviation. In this ultra-competitive world of business aviation, data and cutting-edge innovation yield industryleading private jets. Machine learning and Artificial Intelligence (AI) play an important role in aerospace innovation. As the use of AI technologies continues to rise, Bombardier and other manufacturers enjoy the privilege of discovering their immense possibilities and benefits. While AI systems are not novel to the aerospace industry, the introduction of new AI algorithms to perform high-level tasks has prompted the need to ensure these systems are robust and certifiable. To definitively establish the dependability of new AI and machine learning developments,


Bombardier is collaborating in a vast research project, DEEL (DEpendable and Explainable Learning), aimed at maturing AI technologies. The level of trust and dependability in any system must be measured and assessed thoroughly, ensuring total privacy and confidence throughout the system. DEEL focuses on pre-emptively identifying potential vulnerabilities in AI systems to immunize them and ensure their certifiability. Going forward, these advancements and certifications will further cement the future of Bombardier’s excellence by design model. In the coming years, Bombardier is poised to remain prolific in its high-end market offerings. Bombardier engineers will continue with DEEL researchers to maximize AI-optimized systems to complement and enhance the company’s products and services. On the future of this collaboration, Thomas Reid, Senior Artificial Intelligence engineer at Bombardier’s AI Centre of Excellence, says “whether we think about product improvement or operational efficiency, AI has a big role to play.”

Bombardier Bombardier.corpo bombardier_jets bombardier

bombardier.com | businessaircraft.bombardier.com 225


A I

Q U É B E C

CAE : UN LEADER MONDIAL DE LA HAUTE TECHNOLOGIE, PROFONDÉMENT ANCRÉ DANS LA VILLE DE MONTRÉAL CAE: A GLOBAL HIGH-TECH LEADER, DEEPLY ROOTED IN THE CITY OF MONTRÉAL

CAE est une entreprise de haute technologie à la fine pointe de l’immersion numérique qui fournit des solutions pour rendre le monde plus sécuritaire. Appuyés par plus de 70 ans d’innovations, CAE continue à réinventer l’expérience client et à révolutionner les solutions de formation et de soutien opérationnel dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et des soins de santé.

Alors que le projet Intelligence numérique va de l’avant, CAE applique déjà une série de technologies telles que les données massives, l’intelligence artificielle (IA), l’informatique en nuage, la cybersécurité et la réalité mixte à la science de l’apprentissage, qui révolutionne l’expérience de formation des pilotes, des équipages et des professionnels de la santé, et améliore la sécurité.

L’accélérateur numérique de CAE continue à faire progresser la transformation numérique

Projet Intelligence numérique : un investissement transformateur pour l’avenir

L’équipe de l’accélérateur numérique de CAE s’est considérablement développée au cours de ses deux années d’activité, ce qui a permis à l’entreprise de lancer et de mettre en œuvre de multiples produits et services numériques utilisés par des milliers de clients dans le monde entier.

En août 2018, CAE a annoncé qu’elle investirait un milliard de dollars sur cinq ans dans un programme d’innovation afin de rester à l’avant-garde de l’industrie mondiale de la formation. L’un des principaux aspects du programme est le financement du projet Intelligence numérique, un projet ambitieux visant à développer des solutions de formation de nouvelle génération en matière d’aviation, de défense et de sécurité et de soins de santé.

CAE continuera à se concentrer sur l’augmentation de l’adoption de ses produits et services pour s’assurer que la satisfaction des clients demeure élevée. La cartographie et la collecte de données actuelles sont utilisées

226


A I

Q U É B E C

pour offrir aux clients une aide à la décision et des recommandations de formation en matière d’IA dans un avenir rapproché. L’IA sera la clé pour mieux prévoir les besoins des clients, identifier les tendances des données et les domaines à améliorer, et fournir des recommandations pour améliorer les programmes de formation. Par exemple, grâce à l’apprentissage adaptatif, l’IA pourra ajuster le contenu de la formation en fonction des préférences et du profil de chaque apprenant. Ces innovations numériques aideront CAE à remplir sa mission d’être le partenaire mondial de choix en matière de solutions de formation algorithmique avancée.

CAE Rise™ CAE Rise™ est la pierre angulaire du système de formation intégré de CAE, aidant les instructeurs à donner une rétroaction sur la formation aux étudiants. CAE Rise™ est un système de données d’une valeur inestimable puisqu’il fait le lien entre les évaluations provenant des instructeurs et les renseignements sur le rendement lors de la formation sur les simulateurs CAE. Cela permet de générer des renseignements automatisés par l’IA pour les instructeurs, les gestionnaires de formation et les chefs de formation. L’objectif est d’améliorer les résultats individuels et d’accélérer la formation avancée et complexe, améliorant ainsi le rendement, la sécurité et les compétences des clients de CAE Rise.

Accélérer la transformation 4.0 des activités Non seulement CAE investit pour développer ses produits et services, mais elle injecte également des technologies de pointe dans ses processus et ses activités. L’entreprise s’est associée à la Supergrappe des chaînes d’approvisionnement axées sur l’IA (Scale AI) du Canada, une initiative financée par le gouvernement fédéral, dans le cadre d’un projet visant à injecter l’IA dans les opérations de la chaîne d’approvisionnement de CAE. En tirant parti des capacités de prédiction de l’IA, CAE vise à améliorer davantage les délais de livraison et les niveaux de service tout en réduisant les stocks.

227


A I

Q U É B E C

CAE is a high-technology company at the leading edge of digital immersion, providing solutions to make the world a safer place. Backed by a record of more than 70 years of industry firsts, CAE continues to reimagine the customer experience and revolutionize training and operational support solutions in civil aviation, defence and security (D&S), and healthcare.

Project Digital Intelligence: A transformative investment in the future In August 2018, CAE announced it would invest $1 billion over five years in a program of innovation to remain at the forefront of the global training industry. One of the program’s key aspects is the funding of Project Digital Intelligence, an ambitious venture to develop next-generation training solutions for aviation, D&S and healthcare.

228


A I

Q U É B E C

While Project Digital Intelligence forges ahead, CAE is already applying a range of technologies such as big data, AI, cloud computing, cybersecurity and mixedreality to the science of learning, which is revolutionizing the training experience of pilots, aircrews and healthcare professionals, and improving safety.

derived from CAE simulators; this generates automated AI insights for instructors, training managers and heads of training. The goal is to enhance individual results and accelerate advanced & complex training, thereby enhancing performance, safety and proficiency for CAE Rise customers.

CAE’s Digital Accelerator continues to advance digital transformation

Accelerating the 4.0 transformation of operations Not only is CAE investing to innovate its products and services, but it is also injecting leading technologies into its processes and operations.

CAE’s Digital Accelerator (DA) team has grown extensively in the two years of its operation, allowing the company to launch and implement multiple digital products and services used by thousands of customers worldwide.

The company has partnered with Canada’s Scale AI Supercluster, a federally funded initiative, on a project to implement AI into CAE’s supply-chain operations. By leveraging the predictive capabilities of AI, CAE aims to further improve on-time delivery and service levels while reducing inventory.

CAE will continue focusing on increasing its product and service adoption to ensure customer satisfaction remains high. Current data mapping and collection is used to offer AI decision support & training recommendations to customers in the near future. AI will be the key to better predict customer needs, identify data trends and areas for improvement, and make recommendations to enhance training programs. For example, through adaptive learning, CAE will be able to adjust learning content based on each learner’s preferences and profile. These digital innovations will help CAE fulfill its mission to be the worldwide partner of choice for advanced algorithmic training solutions.

CAE 8585 Côte-de-Liesse Saint-Laurent, Quebec H4T 1G6, Canada +1-514-341-6780 info@cae.com cae.inc cae CAE_Inc CAEvideogallery

CAE Rise™ CAE Rise™ is the cornerstone of CAE’s integrated training system, helping instructors give training feedback to students. CAE Rise™ is an invaluable data system in that it processes the connection between grading information derived from the instructors and lesson/scenario training performance information

cae.com 229


BIEN QUE LE SECTEUR AIT CONNU DE NOMBREUSES AVANCÉES TECHNOLOGIQUES AU NIVEAU DES AVIONS ET DES SIMULATEURS DE VOL, LES ÉLÉMENTS DE BASE POUR L’APPRENTISSAGE DU PILOTAGE N’AVAIENT PAS BEAUCOUP CHANGÉ DEPUIS DES DÉCENNIES. DESPITE MORE ADVANCED AIRCRAFT AND MORE REALISTIC SIMULATORS, THE BASIC BUILDING BLOCKS OF LEARNING HOW TO FLY AN AIRCRAFT HAVE NOT CHANGED MUCH IN DECADES. Après une carrière de près de 30 ans chez CAE où il a occupé le poste de directeur de la technologie, Adolfo Klassen, leader du marché de la formation en aviation civile, savait que l’aviation allait être fondamentalement modifiée par l’intelligence artificielle. Il était temps de faire place à la nouveauté. L’aviation figurait déjà parmi les secteurs les plus consommateurs de données au monde mais, curieusement, en dépit de nombreuses avancées technologiques au niveau des avions et des simulateurs de vol, les éléments de base pour l’apprentissage du pilotage n’avaient pas beaucoup changé depuis des décennies. Il s’agissait alors d’une possibilité d’innovation technologique.

Au moment où Adolfo Klassen a quitté CAE, son fils Mikhail terminait un doctorat en astrophysique à l’Université McMaster après avoir étudié la physique appliquée et les mathématiques appliquées à l’Université Columbia à New York. Expert en analyse de données, en modélisation numérique et en apprentissage automatique, Mikhail a formulé plusieurs algorithmes qui pourraient prédire avec efficacité les résultats d’apprentissage des pilotes. Après avoir défendu sa thèse avec succès en 2016, Mikhail a eu envie de se lancer en entrepreneuriat. Ainsi, il a rejoint Adolfo pour créer Paladin AI. Montréal est un choix naturel pour une startup d’IA dans le secteur de l’aviation. En effet, puisqu’il s’agit d’un point névralgique mondial de la recherche en aérospatiale et en IA, Paladin AI a pu tirer parti de la richesse des talents de la main d’œuvre locale. Après une étape de financement dirigée par Real Ventures et après avoir agrandi son équipe, Paladin AI teste aujourd’hui sa technologie de formation adaptative dans plusieurs écoles de pilotage et centres de formation des pilotes avec pour objectif de créer un monde où les humains et l’IA prennent leur envol ensemble.

Et si toutes les avancées récentes en matière d’analyse de Big Data, d’apprentissage automatique et de psychométrie pouvaient être appliquées à la formation au pilotage? Et si nous pouvions changer notre perception de l’intelligence artificielle en mettant d’abord l’accent sur comment elle arriverait à « augmenter » les humains en décuplant notre capacité à enseigner et à acquérir de nouvelles compétences plutôt que de craindre qu’elle remplace des emplois?

230


A I

Q U É B E C

Adolfo Klassen Chief Executive Officer

Mikhail Klassen Chief Technology Officer After an almost 30-year career at CAE, the market leader in civil aviation training, including as the Chief Technology Officer, Adolfo Klassen knew that aviation was going to be fundamentally changed by artificial intelligence. It was time for something new. Aviation was already one of the most dataintensive industries on the planet, but the surprising thing was that despite more advanced aircraft and more realistic simulators, the basic building blocks of learning how to fly hadn’t changed much in decades.

some algorithms that could work well in predicting the learning outcomes of pilots. After successfully defending his PhD in 2016, Mikhail was itching to do something entrepreneurial, and so joined Adolfo in creating Paladin AI. Montreal is a natural fit for an AI startup in aviation. A world hotspot for both aerospace and AI research, Paladin AI has been able to draw on rich talent in the local ecosystem. After an investment round led by Real Ventures and growing its team, Paladin AI is now trialing its adaptive training technology with multiple flight schools and pilot training centers, with sights set on a much bigger target — creating a world where humans and AI take flight together.

It was an opportunity for technological innovation. What if all the recent advances in big data analytics, machine learning, and psychometrics could be applied to flight training? And what if we could change the narrative around artificial intelligence: instead of replacing jobs, what if AI could augment humans, multiplying our ability to teach and helping us learn new skills?

+1-514-568-2079 info@paladin.ai PaladinAI paladin-ai

At the time that Adolfo Klassen left CAE, his son Mikhail was completing a PhD in astrophysics at McMaster University, after previously studying applied physics and applied math at Columbia University in New York. An expert in data analysis, numerical modeling, and machine learning, Mikhail suggested

paladin.ai 231


232


CHAPITRE | CHAPTER 11

INNOVATION EN FINTECH Innovation in Fintech

233


A I

Q U É B E C

DES STRATÉGIES D’INVESTISSEMENT PROPULSÉES PAR L’IA POUR LES GESTIONNAIRES INSTITUTIONNELS AI DRIVEN INVESTMENT STRATEGIES FOR INSTITUTIONAL MANAGERS La Mission de Quantolio est d’aider les gestionnaires de portefeuille à prendre de meilleures décisions grâce à leurs données. Depuis sa fondation, Quantolio a fourni ses solutions innovantes à des acteurs du marché mondial à New York, Genève, Londres et Montréal - leur permettant d’alimenter leurs stratégies d’investissement avec des technologies de pointe, et de s’affirmer comme des leaders numériques dans le domaine de la gestion d’actifs. Les technologies développées par Quantolio fournissent aux gestionnaires financiers des outils performants afin de générer rapidement des résultats précis, répondant aux besoins occasionnés par la croissance de la volatilité des marchés et l’abondance des données. Les solutions fournies par les algorithmes de Quantolio ont permis à ses clients de: • Construction et l’optimisation du portefeuille • Générer des prévisions de marché • Améliorer la gestion du risque • Découvrir de nouvelles sources de revenus

Quantolio Insights: Une solution optimale pour la gestion d’actif La plateforme Quantolio Insights offre une suite d’algorithmes conçus pour aider les gestionnaires d’actifs à améliorer chaque étape du processus de gestion de portefeuille sans nécessité d’expérience en IA ou en science des données. Le développement des technologies liées aux données massives et l’augmentation de la puissance de calcul des processeurs ont bouleversé tous les secteurs de l’économie, et le domaine des services financiers n’a pas été épargné. Les gestionnaires d’actifs basés sur l’IA sont devenus des concurrents sérieux pour l’industrie de la finance traditionnelle. Ces solutions technologiques peuvent traiter l’information et s’adapter plus rapidement tout en obtenant de meilleurs résultats et en minimisant les risques. Sans les bons outils, les

gestionnaires d’actifs traditionnels ne pourront pas exploiter au mieux les informations dont ils disposent, opérant de manière sous-optimale dans un environnement très volatil et exigeant. Certains outils déjà intégrés par Quantolio ont permis aux institutions financières de: • Tirer parti de données alternatives pour générer de nouveaux potentiels de revenus, ainsi que pour signaler de nouvelles opportunités ou menaces. • Identifier les opportunités d’investissement sur les marchés financiers grâce à un système de recommandation. • Optimiser la structure des profits tout en réduisant le risque du portefeuille en fonction des conditions changeantes du marché Face à ces défis, les solutions innovantes de Quantolio ont été conçues pour fournir aux

234

gestionnaires d’actifs les renseignements nécessaires sur l’état du marché actuel. • Construction et optimisation du portefeuille • Simulation de stratégies d’investissement (Backtesting) • Couverture du risque • Surveillance du marché La plateforme Quantolio Insights offre une gamme de solutions aidant les gestionnaires d’actifs à mieux intégrer l’IA dans le processus d’investissement.

Nos partenariats Quantolio vise un marché international et est également profondément impliquée dans l’écosystème d’IA montréalais. La firme a établi des partenariats solides avec certains des principaux établissements de recherche de Montréal, notamment Concordia, HEC


A I

Q U É B E C

STEP 1: BUILD Construct portfolios according to different asset classes and customizable goals.

STEP 4: MONITOR

STEP 2: BACKEST

Continuously improve your portfolio performance by monitoring the market.

Evaluate the effectiveness of a trading strategy by running it against historical data.

STEP 3: HEDGE Find the cheapest way to reduce the risk of any adverse price movements of an asset.

Le processus de gestion de portefeuille Quantolio’s 4-step investment management process. Techniques intégrées à la plateforme Quantolio Insights

Montréal, l’Université de Montréal et Mila (Institut de recherche en IA). Avec ces partenariats à portée de main, Quantolio s’appuie sur les meilleurs chercheurs et talents montréalais en IA pour offrir des technologies de pointe à ses clients. La vision de Quantolio est de révolutionner le processus des gestions d’investissements dans les institutions financières en utilisant l’IA.

Couverture de portefeuille dynamique Détecter les cycles des marchés boursiers Créer un system de recommandation de trading

Notre histoire: Amine El Kaouachi a fondé Quantolio pour aider les gestionnaires de portefeuille à prendre de meilleures décisions avec les données dont ils disposent. Avant de fonder Quantolio en 2017, Amine El Kaouachi occupait des positions de négociateur et chercheur quantitatif dans des banques d’investissements et fonds de pension incluant JP Morgan et Royal Bank of Scotland à Londres, Caisse de dépôt et placement du Québec à Montréal, ainsi que RBC Capital Markets et CPP Investment Board à Toronto. Ayant évolué dans des organisations de renommée internationale, Amine réalise à quel point les données massives et l’IA façonnent de plus en plus la gestion de portefeuille. Il a donc choisi Montréal pour mener à bien la mission de Quantolio: aider les gestionnaires de portefeuille à prendre de meilleures décisions avec leurs données.

Établir des prévisions de volatilité impl icite Tirer parti des sources de données alternatives Prévoir le recul des marchés boursiers  Apprentissage en profondeur  Apprentissage non supervisé

235

 Apprentissage par renforcement  Apprentissage Automatique


A I

Q U É B E C

Quantolio is a fintech company with a mission to help portfolio managers make better data-driven decisions. Since its foundation, Quantolio has helped prominent financial institutions in New York, Montreal, London, and Geneva leverage AI-driven investment and risk management strategies. Their newest platform, Quantolio Insights, augments every step of the investment management process using advanced AI and Machine Learning (ML) algorithms, across: • Portfolio Construction & Optimization • Backtesting • Hedging • Portfolio Monitoring

risk. Without the right tools, traditional players can’t feed their decision-making process with relevant and required information at the right time, leading them to operate sub optimally in a fast-changing market. With these challenges in mind, Quantolio leverages new advancements in AI to improve the shortcomings of classical portfolio construction methods using a 4-step process. The platform allows portfolio managers to combine fundamental and quantitative techniques to uncover new opportunities in the market, allowing them to: generate new investment ideas, enhance portfolio yields, hedge more effectively, and minimize volatility. In addition, Quantolio’s proprietary ML algorithms have allowed prominent financial institutions and hedge funds to: • Leverage alternative datasets to generate new revenue potential and alert portfolio managers of new opportunities and risks • Trade recommender system: predict the movements of equity and fixed income securities and identify trading opportunities • Find the most effective method to dynamically hedge a position to maximize the profit and loss (P&L)

Quantolio leverages Deep Learning and Deep Reinforcement Learning to achieve fast predictive algorithms and to determine optimal trading strategies, with a primary emphasis on liquid asset classes.

Quantolio Insights: Augmented Portfolio Management The Quantolio Insights platform is designed to allow institutional portfolio managers to integrate new data and quantitative techniques into the investment process to uncover alpha - without requiring any expertise in AI or data science.

Partnerships with World Leading Organizations: Quantolio has a global reach and is deeply involved in Montreal’s world leading AI ecosystem. The company has built strong partnerships with some of Montreal’s leading research institutions, including Concordia University, HEC Montreal, University of Montreal and the Montreal Institute for Learning Algorithms (MILA). With these partnerships at hand, Quantolio leverages Montreal’s top research and talent in AI to offer cutting-edge technologies for prominent financial institutions.

The advent of Big Data and the increase in processing power have been disrupting every sector of the economy - the financial services industry is no exception. AI-driven asset managers, who manage assets entirely by AI, have grown to become a serious competitor to traditional financial institutions. Given the explosive advancement of machine learning in the financial industry, AIdriven portfolio managers can process new sources of data and adapt to market changes significantly faster, while achieving superior results and minimizing

236


A I

Q U É B E C

Founder’s Story: Amine El Kaouachi founded Quantolio with the mission of transforming the investment management process by leveraging the power of AI. Amine has a strong background in securities trading and investment management at leading financial institutions, including JP Morgan, the CDPQ, and the CPPIB. Having worked in world-renowned organizations, Amine realized how big data and AI are at the forefront of financial industry disruption, offering financial institutions a multitude of opportunities to monetize insights from traditional and alternative data sources. Quantolio was founded on the principle of helping financial institutions overcome the numerous challenges of integrating AI into their investment strategies and quickly realizing its advantages and benefits.

Techniques integrated into the Quantolio Insights platform

Amine El Kaouachi, Founder and CEO

Dynamic portfolio hedging Detecting equity market cycles Trade recommendation system Montreal Headquarters: 1097 St-Alexandre, Suite 400 Montreal, QC H2Z 1P8 NYC Office: 26 Broadway, 8th Floor, New York, NY 10004

Implied volatility forecasting Quantifying Central Bank speeches

+1-514-844-7800 info@quantolio.com quantolio

Predicting market pullbacks  Deep Learning  Unsupervised Learning

 Reinforcement Learning  Machine Leaning Classification Model

quantolio.com 237


A I

Q U É B E C

Olivo est fait pour répondre aux nouvelles attentes des clients dans le monde numérique d’aujourd’hui OLIVO IS MADE TO RESPOND TO NEW CUSTOMER EXPECTATIONS IN TODAY’S DIGITAL WORLD

Koïos Intelligence développe des plateformes d’IA conversationnelle pour le secteur financier. L’entreprise a pour mission de faciliter les interactions entre les agents, les intermédiaires et leurs clients afin d’améliorer l’expérience client. Olivo est conçue pour répondre aux nouveaux comportements d’achat et aux nouvelles attentes des clients. Depuis 2017, Mohamed Hanini a travaillé sans relâche pour combler l’écart technologique dans le secteur financier. Tirant parti de sa vaste expérience en statistique, en finance quantitative, en accélération de calcul et en recherche opérationnelle, Mohamed a entrepris d’accélérer le développement technologique de l’industrie financière grâce à l’IA conversationnelle et a rapidement réussi à développer une plateforme robuste. Étant enseignant d’assurance vie et d’assurance IARD, Mohamed s’est mis à bâtir une équipe dynamique qui développerait et lancerait la première verticale d’Olivo: l’assurance vie. La plateforme de dialogue contextuel a depuis évolué pour couvrir les assurances IARD, l’assurance voyage et l’assurance collective. La plateforme élimine les temps d’attente, réduit les

238


A I

Q U É B E C

experience. Olivo is made to respond to new customer expectations in today’s digital world. Since 2017, Mohamed Hanini has worked tirelessly to address the technological gap in the financial industry. Leveraging his extensive experience in statistics, mathematical finance and operations research, Mohamed set about accelerating the technological development of the financial industry through conversational AI. His unparalleled knowledge of accelerated computing and its applications allowed him to rapidly develop a robust platform. A professor of both life insurance and actuarial science, Mohamed set about building a dynamic team that would develop and launch Olivo’s first vertical, life insurance. The contextual dialogue platform has since evolved to cover P&C, travel and group benefits. The platform eliminates wait times, reduces operational costs and offers an unprecedented customer experience. Koïos’ innovative product suite has made it one of Montreal’s fastest growing AI startups. Coverage of the company can be found across multiple outlets including Les Affaires, La Presse, and Finance et Investissement to name a few. The company was also the source of much conversation at the 2018 Fintech Forum, one of Canada’s major events for the North American community. coûts d’exploitation et offre une expérience client incomparable. L’ensemble des produits innovants offerts par Koïos en a fait l’une des startups d’IA les plus dynamiques de Montréal. L’entreprise a été citée dans plusieurs articles de presse, dont Les Affaires, La Presse et Finance et Investissement. Le secret du succès de l’entreprise réside surtout dans l’engagement de son équipe. Lors de la création de Koïos, son équipe était uniquement

composé de ses deux fondateurs ainsi qu’un petit nombre d’employés clés. Quatre ans plus tard, ses bureaux à Montréal et à Tunis comptent une équipe multidisciplinaire, incluant des scientifiques de données, des gestionnaires, des linguistes, des actuaires et des professeurs. Koïos Intelligence builds conversational AI platforms for the financial industry. The company’s ambition is to manage interactions between carriers, intermediaries and their customers while enhancing the customer

The secret to the company’s success lies in the enthusiastic team it has assembled. When Koïos was initially founded, its workforce was made up of its two founders and a handful of key employees. Four years later, as a leader in Artificial Intelligence, Koïos is operated by experienced executives in financial services and Insurance, applied researchers, data scientists, software engineers, consultants, linguists, MBAs, actuaries and professors.

Koïos Intelligence +1-514-927-6739 | admin@koiosintelligence.ca | KoiosIA | koios-intelligence koiosintelligence

koiosintelligence.ca 239


L’accélérateur Holt est un intermédiaire mondial dans le domaine des technologies de pointe, dont la mission est d’aider les entreprises en phase de démarrage à franchir le cap THE HOLT ACCELERATOR IS A GLOBAL FINTECH MATCHMAKER WITH A MISSION TO HELP EARLY-STAGE COMPANIES CROSS THE CHASM Soutenue par l’une des familles les plus influentes du Canada, la famille Holt est basée sur l’héritage de Sir Herbert Holt, un acteur clé du développement du Canada. L’accélérateur Holt est un intermédiaire mondial dans le domaine des technologies de pointe, dont la mission est d’aider les entreprises en phase de démarrage à franchir le cap. La plateforme Holt dispose d’un réseau de plus de 400 conseillers, dont l’expertise cumulatif dépasse plus de 1200 ans. Holt vise à créer une expérience collaborative dont les compagnies peuvent bénéficier pour accélérer leur succès. Suivant plus de 10 000 FinTechs à travers le monde, le processus de sélection est constamment amélioré grâce à une équipe axée sur les données et des partenaires comme IVADO et l’université McGill. Suite à l’étape initial, le réseau de conseillers Holt permet de mieux comprendre les tendances Canadien et mondiaux grâce à son système exclusif, de combiner ces données avec ses thèses existantes pour différents secteurs d’activité et d’utiliser ces informations pour trouver des entreprises en démarrage qui correspondent à l’écosystème canadien. En ayant portrait Cette étape est suivie d’un processus de mise en correspondance simplifié qui permet de bénéficier de la sagesse de la foule de leurs conseillers qui aident à l’examen des investissements et, éventuellement, au soutien des entreprises en portefeuille.

L’histoire derrière l’Accélérateur Holt L’associé fondateur, Jan Arp, a été un pionnier dans l’établissement de l’écosystème Fintech montréalais. Fondateur d’une organisation à

but non lucratif appelée Fintech Cadence, Jan s’est donner pour but d’aider les entreprises fintech en phase de démarrage, car “la culture coopérative de Montréal permet une forte collaboration entre les acteurs au service des entrepreneurs, ce qui, en fin de compte, apporte une valeur massive aux jeunes entrepreneurs. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne l’écosystème de l’IA, dans lequel nous avons orchestré des dizaines d’accords pour nos fintechs avec d’autres acteurs de l’IA et ce même au niveau mondial”. Jan s’est associé à la famille Holdun, une entreprise familiale de cinquième génération qui a vu l’opportunité et le besoin de soutenir l’industrie fintech par la création d’un accélérateur mondial de fintech dont le siège est

240

à Montréal. Avec le besoin croissant d’IA dans tous les aspects de notre vie quotidienne, Holt Accelerator se concentre sur le renforcement des capacités d’IA des entreprises FinTech en tirant parti de l’écosystème IA de classe mondiale de Montréal tout en contribuant au leadership mondial du Canada en matière de fintech. Elisabeth Laett, nouvelle addition chez Holt, possède une vaste expérience dans le secteur des services financiers et de l’IA. Elle était auparavant vice-présidente du développement commercial ainsi qu’ investisseur chez Exagens, une société de moteurs d’IA comportementale qui utilise l’apprentissage machine pour influencer le parcours du client. Elle a été un ange investisseur actif depuis 2009.


A I

Q U É B E C

Backed by one of Canada’s most influential families, The Holt family is based on the legacy of Sir Herbert Holt, a key player in the development of Canada. The Holt Accelerator is a global fintech matchmaker with a mission to help early-stage companies cross the chasm. Its platform hosts a network of over 400 advisors, who comprise a diverse pool of talented experts in financial services, technology, entrepreneurship, investment and regulation. Holt aims to create the perfect experience and leverage their advisors’ time as their asset via connections or intelligence that they could provide. Holt’s selection process begins with their database of 10,000+ fintechs globally that is constantly being improved with a data-driven team and partnerships with university programs focused in AI, like IVADO and Mcgill University. The Holt network is leveraged to better understand the global fintech landscape in combination with their existing thesis for differing verticals to scout Fintechs that fit the Canadian ecosystem. Finally, the proprietary system streamlines the matching process to better review and eventually support the portfolio companies.

The Story Behind Holt Accelerator Holt’s founding managing partner, Jan Arp, was a pioneer in helping build the Montreal ecosystem to what it is today. Founder of a non-profit organization called Fintech Cadence, Jan focused on helping early-stage fintechs since “Montreal’s cooperative culture allows for strong collaboration between players servicing entrepreneurs, which ultimately provides massive value for startups. This is especially true regarding the AI ecosystem, in which we’ve orchestrated dozens of deals for startups with other world-leading AI players to further build their product moat”. Jan teamed up with the Holdun family, a fifth generation family office who saw the opportunity and need to support the fintech industry through the creation of a global fintech accelerator headquartered out of Montreal. With the rising need for AI throughout all aspects of our daily lives, Holt Accelerator focuses on boosting AI capabilities of FinTech businesses leveraging Montreal’s world-class AI ecosystem whilst contributing to Canada’s global fintech leadership. Elisabeth Laett, Holt’s newest managing partner, has extensive experience in the financial services and AI industry. She was formerly the VP of business development and seed investor at Exagens, a behavioural AI engine company focussed on using machine learning to influence the customer journey. She has been an active angel investor and has worked hands-on with startups since 2009.

Holt Fintech Accelerator sarah@holtaccelerator.ai HoltAccelerator holt-accelerator

holtaccelerator.ai 241


242


CHAPITRE | CHAPTER 12

NOUVELLES FRONTIÈRES DU COMMERCE

New Frontiers in Commerce

243


A I

Q U É B E C

IA QUÉBEC – LE LABORATOIRE D’INNOVATION EN COMMERCE AU DÉTAIL À L’ÉCOLE BENSADOUN DE COMMERCE AU DÉTAIL DE L’UNIVERSITÉ MCGILL RETAIL INNOVATION LAB AT THE BENSADOUN SCHOOL OF RETAIL MANAGEMENT, MCGILL UNIVERSITY L’École Bensadoun de commerce au détail de l’Université McGill a récemment lancé un laboratoire d’innovation en commerce au détail, fruit d’une collaboration entre l’Université McGill et Alimentation Couche-Tard inc. (ACT). Situé sur le campus de l’Université McGill, le laboratoire est à la fois un dépanneur et un laboratoire vivant, et renferme l’un des premiers magasins sans caisse au Canada. La présence de caméras évite en effet aux clients de passer à la caisse. Le laboratoire est dirigé par deux directeurs de recherche de l’Université McGill : Maxime Cohen (professeur agrégé à la Faculté de gestion Desautels) et James Clark (professeur au Département de génie électrique et de génie informatique). Le laboratoire a pour mission de combiner recherche multidisciplinaire et technologies de pointe afin d’étudier le concept d’innovation responsable et de le mettre en pratique dans le secteur de la vente au détail. Les données produites par le laboratoire ouvriront la porte à de nouvelles recherches au carrefour du commerce de détail et de la technologie. Plusieurs sujets feront l’objet de recherches au laboratoire, notamment les achats sans passage à la caisse (« achats sans friction ») et les problèmes de chaîne d’approvisionnement connexes, l’influence exercée sur le comportement des clients pour le bien commun et le compromis entre la personnalisation et le respect de la vie privée.

Expérience d’achat sans friction. La technologie dite « sans friction » occupe une place importante dans l’avenir de la vente au détail. Un tel bouleversement technologique suscite plusieurs questions auxquelles il faut répondre, notamment en ce qui concerne l’établissement des prix, la sélection des produits, la gestion des stocks et de la chaîne d’approvisionnement ainsi que la publicité. Fait intéressant, cette technologie pourrait offrir une proposition de valeur de plus en plus convaincante puisqu’elle permet une distanciation physique souhaitable à l’ère post-pandémique.

Influencer les clients pour le bien commun. Le laboratoire propose un environnement idéal pour une étude de l’influence de stratégies d’incitation douce sur les comportements des consommateurs. Notre premier objectif : encourager les clients à faire des choix alimentaires plus sains. D’autres objectifs pourraient s’ajouter, comme celui d’inciter les clients à faire des choix durables. En trouvant la bonne stratégie d’incitation à associer au bon client au bon moment, nous pourrions avoir des répercussions substantielles sur la société, le bien-être et les budgets des gouvernements en matière de santé. Nous prévoyons explorer différentes méthodes d’incitation – établissement des prix, disposition des produits, messages ciblés au moyen de l’application mobile – et d’autres stratégies comportementales (comme des concours dans les médias sociaux).

244


A I

Q U É B E C

Retail innovation lab Steering Committee: Back row: James Clark, Magnus Tägtström, Maxime Cohen, Saibal Ray. Front row: Marina Nikoghossian, Zahoor Chughtai. Absent: Colette Matthews

Personnalisation et respect de la vie privée. À l’aide de données anonymisées, nous étudierons la modélisation cognitive de l’attention des clients pendant leurs achats ainsi que l’importance de la distraction. Nous repérerons les produits qui causent une distraction et mesurerons les moments d’attention ou d’inattention des clients, pour ensuite déduire les biais d’attention et déterminer si les encouragements et autres mesures incitatives ont un effet sur ces biais. Nous modéliserons également le comportement attentionnel des acheteurs pour en faire un indicateur de friction. Les modèles cognitifs de l’attention seront personnalisés, mais de manière à préserver l’anonymat. Nous aurons recours à la technologie de réalité augmentée pour réduire les frictions, et ainsi aider les acheteurs à trouver leurs produits, et pour mettre en place d’autres stratégies d’incitation douce. Soulignons également que le laboratoire répond aux trois grands objectifs de l’École Bensadoun : 1) mener des recherches intégratives pragmatiques portant sur toutes les facettes du secteur de la vente au détail en s’appuyant sur l’expertise multidisciplinaire de l’Université McGill et de Montréal, tout en mettant à profit les collaborations entre le monde universitaire, l’industrie et les décideurs politiques; 2) devenir le principal établissement voué à la formation et au perfectionnement de la prochaine génération de dirigeants dans le secteur de la vente au détail; et 3) arrimer conscience sociale et réussite commerciale. Le laboratoire aidera l’École Bensadoun à assumer son rôle de moteur de l’innovation et de source de talents dans le secteur de la vente au détail. Parallèlement, la mission du laboratoire s’harmonise à la vision d’ACT, qui souhaite recourir à l’innovation axée sur le client pour faire de ses commerces la destination de prédilection pour l’épicerie et le carburant. Grâce à l’accord de recherche conclu avec l’Université McGill, ACT pourra offrir de nouvelles expériences aux clients et aux employés, en étroite collaboration avec des chercheurs de premier plan. Le laboratoire occupe une place centrale dans le portefeuille d’innovation d’ACT et joue un rôle important dans sa mission de faciliter la vie quotidienne de ses clients. Les changements se succèdent à un rythme sans précédent dans le secteur de la vente au détail. Par leur collaboration unique, l’Université McGill et Alimentation Couche-Tard inc. seront en bonne position pour façonner l’avenir.

245


A I

Q U É B E C

The Bensadoun School of Retail Management (BSRM) at McGill University recently launched a retail innovation lab. This initiative is a collaboration between McGill University and Alimentation Couche-Tard Inc. (ACT). The lab is a convenience store as well as a living lab that operates on the McGill University campus and houses one of the first frictionless stores in Canada. In this context, frictionless shopping allows customers to skip the checkout process with the help of cameras. The lab is led by two research directors at McGill University: Maxime Cohen (Associate Professor at the Desautels Faculty of Management), and James Clark (Professor in the Department of Electrical and Computer Engineering). The lab’s mission is to blend multidisciplinary research with cutting-edge technologies to investigate and practice responsible innovation for the future of retail. The data from the lab will offer several great research opportunities at the interface of retail and technology. Several research themes that will be investigated include frictionless operations and related supply chain issues, incentivizing customers for social good, and the tradeoff between personalization and privacy.

Frictionless operations. Frictionless technology is an important part of the future of the retail landscape. With such a technological disruption, several new research questions arise in areas like pricing, assortment, inventory and supply chain management, Left to right: Manoosh Samiei, M.Sc. student; Rezvan Sherkati, Ph.D. student advertising, etc. that need to be investigated. Interestingly, this technology may offer a more compelling value proposition going forward, as it entails a measure of social distancing, which may be preferred in the post-pandemic era.

Incentivizing customers for social good. The lab is the perfect medium to investigate the influence of different types of incentives on specific actions taken by shoppers. The first goal is to encourage customers to make healthier food choices. Later, other goals may also be considered (e.g., sustainable choices). Identifying the right influencing mechanism for the right customer at the right time could have a substantial impact on society, wellness, and healthcare government budgets. Different incentives including pricing, display location (i.e., where the products are located on the shelves), targeted messaging via the smartphone application, and other behavioural strategies (e.g., social contests) will be tested. Lab co-directors James Clark (left) and Maxime Cohen (right) 246


A I

Q U É B E C

Nymisha Bandi, Ph.D. student

Niloofar Tarighat, M.Sc. student

Personalization and privacy. Using the anonymized data, the cognitive modeling of customer attention while shopping, and the role of distraction will be investigated. Distracting items will be detected and identified, and shoppers’ engagement/disengagement times will be measured. These measures will be used to infer attentional biases and monitor whether incentives modulate these biases. The attention behaviour of shoppers will also be modeled as a key indicator of friction. The cognitive attention models will be personalized, but in ways that maintain anonymity. Augmented reality technology will be used to reduce friction, making it easier for shoppers to find what they are looking for, as well as to provide another channel for incentivization.

Simultaneously, the lab is also well aligned with ACT’s vision to become the world’s preferred destination for convenience and fuel through customerfocused innovation. The unique research agreement with McGill University will help ACT to enable new customer and employee experiences in close collaboration with leading researchers. The lab is a core platform in ACT’s innovation portfolio and an important building block in its mission to make its customers’ lives a little easier every day. The pace of change has never been faster in retail, and this unique collaboration will help both McGill University and Alimentation Couche-Tard Inc. to shape the future.

In this context, it is relevant to point out that the retail innovation lab brings to life the three overarching goals of BSRM in one unique infrastructure: (1) to lead action-oriented, integrative research related to all facets of the retail industry that draws from the multi-disciplinary expertise of McGill University and Montreal, while also building on collaborations between academia, industry, and policy-makers; (2) to be the preeminent institution for the education and development of the next generation of leaders in the retail sector; and (3) to balance the dual objectives of social conscience and business success. Going forward, the retail innovation lab will help BSRM to be the engine of innovation for the retail industry and a source of talent for its future success.

Retail Innovation Lab, BSRM bsrm@mcgill.ca BensadounMcGill bensadounmcgill bensadoun-mcgill

mcgill.ca/bensadoun-school/ril 247


A I

Q U É B E C

La popularité de notre plate-forme nous a permis d’interagir avec plus de deux millions d’utilisateurs et de nous placer au centre de leurs sorties gastronomiques THE POPULARITY OF OUR PLATFORM HAS LED TASTET TO INTERACT WITH MORE THAN TWO MILLION USERS CONFIRMING THAT OUR PRODUCT IS KEY TO THEIR GASTRONOMIC-RELATED OUTINGS

Tastet a débuté avec la passion de la gastronomie locale et le désir de partager les bonnes adresses de Montréal et leurs histoires. La popularité de notre plate-forme nous a permis d’interagir avec plus de deux millions d’utilisateurs et de nous placer au centre de leurs sorties gastronomiques. L’accumulation de ces données et la participation active de nos utilisateurs permettent de tirer profit de leurs habitudes pour bonifier leur satisfaction (35M/an). Bien que nous ne suggérions que des adresses de qualité, les préférences de chacun sont uniques, surtout avec un lectorat aussi large (2M visiteurs uniques par an). L’aventure NextAI nous a également permis de bénéficier de la participation de nos utilisateurs pour optimiser leur expérience. En collectant intelligemment les données de nos utilisateurs, il nous est possible de mieux connaître leurs habitudes et ainsi d’inférer leurs préférences ou les aspects qu’ils semblent éviter lors de leurs sorties dans des adresses locales. L’analyse de ces habitudes et des adresses présentes dans notre base de données permet une suggestion personnalisée et en accord avec la personnalité et les goûts des consommateurs. En optimisant la satisfaction des gens qui recherchent des découvertes gourmandes locales, nous espérons nourrir le tissu culturel québécois. En effet, le contexte particulièrement difficile qui aura marqué l’année 2020 a grandement affecté le paysage culturel et gastronomique local. L’innovation et l’intelligence artificielle permettront de renforcer les connexions locales entre les restaurateurs, les producteurs et les consommateurs. Nous avons plusieurs autres axes à notre plate-forme qui profiteront de l’innovation, non seulement pour optimiser l’expérience du consommateur, mais également pour solidifier le tissu social qui unit l’industrie gastronomique locale.

248


A I

Tastet was born out of the passion for local gastronomy and the desire to share stories about where to enjoy the best of Montreal’s incredible food scene. Since 2016, the popularity of our platform has led Tastet to interact with more than two million users, confirming that our product is key to their gastronomic-related outings. The active participation of our users and their resulting data allows Tastet to leverage their habits with the goal of raising their degree of satisfaction (35M per year). We only include addresses that are of a proven quality, and despite such a large audience (2M unique readers), individual preferences nevertheless remain unique. The NextAI adventure has provided Tastet with the possibility to make the most out of our users’ interactions in order to optimize each of their experiences. By collecting our users’ data strategically, we have a better understanding of their interests and can subsequently highlight what they value – while removing aspects they wish to avoid – into their choices for takeout and dining out.

Q U É B E C

Histoire de Tastet | History of Tastet: • • • •

Passion gastronomie | Passion for gastronomy Popularité | Acclaimed in Québec Accumulation de données | Data collection Différence entre les goûts | Individual preferences & differences

Objectif de l’innovation | Innovation Objectives: • • • •

Recommandations hyper personnalisées | Hyper-personalized recommendations Optimiser la satisfaction des utilisateurs | Optimize user satisfaction IA pour établir les meilleures connexions | AI to ensure the proper suggestions and connections Multiples langues | Multiple languages

Futur de l’innovation | Future of Innovation: • Devenir un compagnon de suggestions hyperpersonnalisées | To work alongside hyper-personalized recommendations • Participer à l’intégration des ressources locales | To participate in the integration of local food resources (consommateurs-restaurateurs - producteurs) | (consumer-restaurant owners-producers) • Utiliser la technologie pour stimuler l’économie locale | To use technology towards stimulating the local economy • Encourager des habitudes de vie saines | To encourage lifestyle habits

Innovation and AI can forge social connections on a local level between restaurant owners, local producers and consumers. There are additional features on the Tastet platform that aim to leverage innovation, not with the goal of maximizing user experience, but to also strengthen the social fabric that brings our local food industries together.

info@tastet.ca guidetastet lesTastet tastet.ca

tastet.ca 249


A I

Q U É B E C

Augmenter la découvrabilité des produits avec l’IA ENHANCING THE DISCOVERABILITY OF PRODUCTS USING AI Calixa Technologies a débuté en 2019 comme solution pour les grandes entreprises en mode pour améliorer la découvrabilité de leurs produits selon des attributs visuels. À l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique et de vision par ordinateur, Calixa génère des flux d’achat dynamiques, contextuels et personnalisés, favorisant des résultats plus adaptés à chaque acheteur et réduisant ainsi le temps perdu à faire des recherches aveugles parmi des centaines de milliers de produits.

de DHL eCommerce, où elle a eu l’occasion de travailler avec des clients stratégiques tels qu’Apple, Amazon, Adidas et bien d’autres. Avec un BAA en marketing et affaires internationales de HEC Montréal, ainsi qu’une formation professionnelle en génie logiciel à la Fullstack Academy New York City, ce n’était qu’une question de temps avant que Sokmean ne se lance dans l’entrepreneuriat technologique.

En réponse à l’impact important de la Covid-19 sur le commerce de détail, Calixa a rapidement lancé sa propre plateforme de découverte axée sur les marques indépendantes et les designers émergents en mode et en beauté, avec l’objectif de permettre à ces petits commerces d’avoir accès à de la technologie qui leur était hors de portée tout en facilitant leur découverte par les consommateurs. Alors que l’industrie est propulsée vers un commerce intelligent et unifié, Calixa veut également contribuer à bâtir un avenir plus résilient pour les commerces indépendants.

Calixa Technologies started out in 2019 as an enterprise B2B solution to enhance the discoverability of fashion products based on visual features. Using machine learning and vision algorithms, Calixa powers dynamic, context-aware and personalized shopping feeds, enabling meaningful discoveries through results that are tailored for each shopper and reducing the time wasted in scrolling aimlessly through hundreds of thousands of unranked products. In response to the significant impact of Covid-19 on the retail industry, Calixa quickly launched its own discovery-driven platform focused on independent brands and emerging designers in fashion and beauty, with the goal of empowering small businesses to access technology that was previously out of their reach while making it simpler for consumers to discover them. As the industry gets propelled into smart and unified commerce, Calixa also aims to contribute to building a more resilient future for small businesses in the new retail environment.

Les fermetures des villes ont accéléré l’adoption de la technologie par les consommateurs partout dans le monde et les ont amenés à rapidement s’habituer à de nouvelles interactions avec les commerces, notamment le service de ramassage et le magasinage sur rendez-vous. On assiste également à une convergence toujours plus importante entre l’expérience d’achat en ligne et en boutique. Le marché est mûr pour les solutions intelligentes qui transcendent les canaux de vente et unifient l’expérienceclient tout au long du processus d’achat. Aujourd’hui, nous n’allons plus sur Internet. Nous vivons sur Internet.

City-wide lockdowns have accelerated consumer adoption of technology everywhere and led shoppers to embrace new services like on-the-curb pickups and on-appointment shopping. There is also an increasingly important convergence between online and offline shopping experiences. The market is

Sokmean Nou, fondatrice et PDG de Calixa Technologies, est une ancienne directrice de programme pour le bureau de gestion des comptes mondiaux

250


A I

Q U É B E C

ripe for AI-powered solutions that transcend sales channels and unify shopper’s experience across every touchpoint on the path to purchase. As the saying goes, we no longer go on the Internet. We live on the Internet. Sokmean Nou, Founder & CEO at Calixa Technologies, is a former Program Manager for the Global Key Account Management office at DHL eCommerce, where she had the opportunity to work with strategic clients and industry leaders such as Apple, Amazon, Adidas and many others. With a BBA in Marketing and International Business, as well as professional training in software engineering at the Fullstack Academy New York City, it was only a matter of time before Sokmean embarked on the technology entrepreneurship journey. Calixa Technologies info@calixa.co calixa.co calixa

calixa.co 251


A I

Q U É B E C

LANDR AUDIO LA PLATEFORME QUI PERMET AUX MUSICIENS DE CRÉER, DE DISTRIBUER ET DE PROMOUVOIR LEURS OEUVRES EMPOWERING MUSICIANS TO CREATE, DISTRIBUTE AND PROMOTE THEIR WORK

Lorsque LANDR Audio a lancé pour la première fois son produit AI Mastering en 2014, il a été accueilli avec un certain scepticisme par les puristes de l’industrie de la musique. En tant que tout premier service à exploiter l’utilisation de l’IA pour masteriser un morceau de musique, LANDR a ouvert la voie à la création d’une toute nouvelle industrie.

Mais dans tout cela, l’IA est restée au cœur de LANDR. L’engin de mastering, lancé initialement en 2014, a fait l’objet d’améliorations continues en termes de qualité sonore et de fonctionnalités. Les utilisateurs peuvent désormais ajuster certains paramètres pour personnaliser leur master final ou utiliser une chanson complétée comme référence.

Depuis son lancement, LANDR a élargi son offre pour inclure la distribution sur plus de 150 sites de streaming, un site de ‘samples’, un magasin de plug-ins pour les logiciels audionumériques, un marché de services pour les musiciens, une application vidéoconférence conçue pour les créateurs de musique et une plateforme de collaboration en ligne.

“Notre mission a toujours été de donner du pouvoir aux musiciens”, a déclaré Pascal Pilon, PDG et cofondateur de l’entreprise basée à Montréal. “Nous avons commencé par démocratiser l’accès au Mastering, un élément clé du processus de production musicale. Avant 2014, seule une petite proportion de créateurs de musique avait soit les connaissances, soit l’accès à un ingénieur de Mastering qui pouvait fournir ce service. Depuis, nous avons repris cette même philosophie et l’avons appliquée au reste du processus de création, de distribution et de promotion.” LANDR a des plans ambitieux pour continuer à étendre son champ d’action afin de servir les créateurs de musique où qu’ils se trouvent. Par exemple, tout récemment, LANDR est devenu l’un des quatre seuls partenaires mondiaux à bénéficier d’un accès anticipé à une fonctionnalité pour permettre aux utilisateurs de partager leur musique directement à TikTok. Aujourd’hui, LANDR compte plus de 4 millions d’utilisateurs dans le monde, dont des artistes, des producteurs et des ingénieurs lauréats de Grammy. La plateforme est disponible en 7 langues : Anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais et japonais.

252


A I

When LANDR Audio first launched its AI Mastering product in 2014, it was met with healthy skepticism from music industry purists. As the very first service to leverage the use of AI to master a piece of music, LANDR paved the way for the creation of a whole new industry. Since launching, LANDR has expanded its offerings to include distribution to over 150 music streaming sites, a music samples library, a DAW plug-in store, a service marketplace for musicians, video conferencing built for music makers, and an online collaboration platform. Throughout it all, though, AI has remained at the core of LANDR’s DNA. The Mastering engine, which was initially launched in 2014 has undergone continuous improvement in both sound quality and feature set. Users can now adjust certain parameters to customize their final master or upload a finished track to use as a reference for the engine.

Q U É B E C

democratizing access to Mastering, a key part of the music production process. Prior to 2014, only a small proportion of music creators either had the knowledge, or the access to a Mastering engineer who could provide this service. We’ve since taken that same philosophy and applied it to the rest of the creation, distribution and promotion process.”

Pascal Pilon, Co-founder / CEO

The company has ambitious plans to continue expanding its scope to serve music makers wherever they may be. For example, just recently, LANDR became one of only four global partners to gain early access to a feature allowing users to share their music directly to TikTok. Today, LANDR counts over 4M users around the world, including Grammy-winning artists, producers and engineers. The platform is available in 7 languages: English, French, German, Spanish, Italian, Portuguese and Japanese.

“Our mission has always been to empower musicians,” said Pascal Pilon, CEO and co-founder of the Montreal-based company. “We started by

landr.com 253


A I

Q U É B E C

Menu dynamique propulsée par l’IA | AI-powered dynamic menu

SOLUTIONS DE COMMANDES INNOVANTES INNOVATIVE ORDERING SOLUTIONS FoodTech de Québec en forte croissance, UEAT révolutionne le domaine de la restauration en offrant des solutions technologiques intelligentes, conviviales et profitables.

Pour le développement de nos modèles de recommandation, nous collaborons avec plusieurs instituts de recherche, dont le CRIM (centre en recherche informatique de Montréal).

Bien avant la crise Covid-19, l’industrie de la restauration devait affronter quotidiennement des défis de taille : marges bénéficiaires minces, compétitions agressives, taux de roulement d’employés élevé et difficultés à fidéliser la clientèle.

Cette technologie apprenante permet avant tout aux clients de vivre une expérience unique, sur mesure et complètement moderne. Notre système de recommandation de plat prédit les besoins d’un utilisateur en fonction des facteurs suivants : ses achats précédents, les informations contextuelles (telles que la météo et l’heure de la journée), les données associées à un plat et la similitude entre les utilisateurs.

Afin de simplifier la vie des restaurateurs, nous avons alimenté nos recherches sur l’intelligence artificielle pour développer, ici même au Québec, un système novateur de recommandation de plats multi-domaines.

Nos projets d’intelligence artificielle offrent aux clients un lot d’avantages: expérience globale optimisée, promotions adaptées, offre de produits diversifiée et personnalisée. Pour le restaurateur, cela se traduit par des factures moyennes plus élevées ainsi qu’une fréquence de commande accrue; le tout générant davantage de profits à court terme ainsi qu’une plus grande fidélisation de la clientèle à long terme.

Bien que les modèles de recommandations soient connus dans l’industrie du commerce de détail, l’utilisation de tels systèmes dans le domaine de la restauration est complètement nouvelle et prometteuse. Notre objectif était de rendre cette technologie de personnalisation basée sur l’intelligence artificielle accessible à tous les restaurants, petit ou gros.

Grâce à nos recherches et développement, UEAT joue un rôle novateur dans l’industrie de la restauration pour ainsi devenir un partenaire indélogeable auprès de ses clients en leur apportant une plus-value incomparable.

Dès le début, notre sélection dans l’espace CDPQ - axe IA, situé en plein coeur des locaux du MILA, a validé notre potentiel comme projet porteur d’intelligence artificielle appliquée.

254


A I

Q U É B E C

Fast-growing FoodTech company UEAT is revolutionizing the restaurant industry by offering smart, intuitive and easy-to-use digital ordering tools. Long before Covid-19, the restaurant industry was already facing daunting challenges on a daily basis: slim profit margins, aggressive competition, high employee turnover, and customer loyalty at an all-time low. In order to simplify life for restaurateurs, we have fuelled our research on artificial intelligence to develop, right here in Quebec, an innovative multi-domain dishes recommending system. Although recommendation models are well known in retail, the use of such systems in the restaurant industry is completely new. Our goal was to make artificial intelligence-based personalization technology accessible to any type of restaurant, whatever the size. From the start, our official selection at the Espace CDPQ | Axe IA, located in the heart of Mila, the Quebec Artificial Intelligence Institute, validated the potential of our applied artificial intelligence project. Thanks to our research and development, UEAT plays a fundamental role in the restaurant industry, thus becoming a secure and established partner with its customers by providing them with incomparable added value.

For the development of our recommendation models, we continue to collaborate with several research institutes, including CRIM (centre de recherche informatique de Montréal). Above all, this learning technology allows customers to experience a unique, modern and tailor-made buying experience. Our dish recommendation system predicts a user’s needs based on the following factors: past purchases, contextual information (such as weather and time of day), data associated with a dish, and the similarity between the users.

UEAT info@ueat.io Ueat.io UeatSolutions ueat.solutions ueat

Our artificial intelligence projects offer customers a host of advantages: optimized overall experience, tailored promotions, diversified and personalized product offering. For the restaurateur, this translates into higher average bills as well as an increased order frequency; all of which generates more profits in the short term as well as greater customer loyalty in the long term.

ueat.io 255


A I

Q U É B E C

NOUS CONSTRUISONS DES CUISINES ROBOTISÉES COMPACTES ET COLLABORATIVES QUI PEUVENT PRÉPARER UNE GRANDE VARIÉTÉ DE RECETTES, PERMETTANT À NOS ENTREPRISES CLIENTES DE PROPOSER UNE CUISINE PERSONNALISÉE PRÈS DU CONSOMMATEUR WE BUILD COMPACT, COLLABORATIVE ROBOTIC KITCHENS THAT CAN PREPARE A LARGE VARIETY OF RECIPES, ENABLING OUR ENTERPRISE CLIENTS TO OFFER PERSONALIZED COOKING CLOSE TO THE CONSUMER YPC signifie Your Personal Chef. Nous construisons des cuisines robotisées compactes et collaboratives qui peuvent préparer une grande variété de recettes, permettant à nos entreprises clientes de proposer une cuisine personnalisée près du consommateur. Nous utilisons des appareils de cuisine modernes et du matériel robotique standard avec apprentissage automatique et optimisation des processus mathématiques

(recherche opérationnelle, OR) pour assurer l’efficacité de la restauration rapide à la cuisine fraîche. Notre cuisine robotisée peut préparer des dizaines de milliers de recettes. Les repas peuvent être cuisinés de manière autonome, mais le dressage des assiettes est effectué par un humain. Notre cuisine prépare des repas frais et personnalisés et réduit le

coût de la main-d’œuvre, du loyer et du gaspillage alimentaire afin d’augmenter les gains opérationnels de nos clients. Comme nos systèmes sont compacts et fonctionnent avec une hotte sans ventilation, ils peuvent se situer à proximité des consommateurs dans des endroits qui ne conviennent pas aux cuisines commerciales standard, comme les tours d’habitation ou les immeubles de bureaux sans infrastructure de cuisine. YPC n’est pas un système autonome. Plutôt que d’essayer d’automatiser tous les processus dans une cuisine commerciale, notre système collabore avec des cuisiniers humains. Nous laissons chaque partie se concentrer sur ce qu’elle fait de mieux. Alors que YPC s’occupe de travaux hautement répétitifs et monotones, les humains se voient assigner des tâches qui requièrent de la dextérité et de la créativité, comme le dressage des plats ou la création de nouvelles recettes et de nouveaux menus. Ce faisant, nous pouvons augmenter de plus de 300 % l’efficacité du travail des cuisiniers humains. En améliorant la productivité du travail, en réduisant le coût de rotation du personnel et en minimisant le gaspillage de nourriture, YPC permet la préparation fraîche de repas complexes avec une efficacité maximale. Comme YPC permet la préparation d’aliments sans contact, notre système peut contribuer à réduire la propagation de la Covid-19 et d’autres maladies.

Gunnar Grass, CEO

256


A I

YPC stands for Your Personal Chef. We build compact, collaborative robotic kitchens that can prepare a large variety of recipes, enabling our enterprise clients to offer personalized cooking close to the consumer. We leverage modern kitchen appliances and off-the-shelf robotics hardware with machine learning and mathematical process optimization (operations research, OR) to bring fast food efficiency to fresh cooking. Our robotic kitchen can prepare tens of thousands of recipes. Meals can be cooked autonomously, but the plating is done by a

Q U É B E C

human worker. Our kitchen cooks fresh, customized meals and decreases the cost of labor, rent, and food waste to boost our clients’ operating profits. As our systems are compact and work with a ventless hood, they can operate next to consumers in locations not suited for standard commercial kitchens, such as residential high rises or office buildings without kitchen infrastructure. YPC is not an autonomous system. Rather than trying to automate all processes in a commercial kitchen, our system collaborates with human cooks. We let each side focus on what they are

best at. While YPC takes care of highly repetitive and monotonous work, humans are assigned tasks that require dexterity and creativity, such as plating meals or creating new recipes and menus. In doing so, we can increase the output efficiency of human kitchen workers by more than 300%. By improving labor productivity, reducing the cost of employee turnover, and minimizing food waste, YPC enables the fresh preparation of complex meals at maximum efficiency. As YPC enables touchless food preparation, our system can help to reduce the spread of Covid-19 and other illnesses.

YPC Technologies 7240 Waverly St. #224, Montreal, H2R 2Y8 info@ypc-technologies.com gunnar-grass

Camilo Perez, CTO

ypc-technologies.com 257


A I

Q U É B E C

258


CHAPITRE | CHAPTER 13

DES SOLUTIONS D’IA ADAPTÉS

Tailored AI Solutions

259


A I

Q U É B E C

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET SCIENCE DE LA GESTION ARTIFICIAL INTELLIGENCE & MANAGEMENT SCIENCE

Nous nous approchons d’un moment pivot où les tendances en matière de technologie et de gestion convergent pour accélérer la transformation des activités industrielles. Nous soulignerons ici comment deux tendances vont transformer la gestion au cours de la prochaine décennie. Les deux tendances sont présentes depuis plusieurs décennies, mais ont des histoires distinctes. L’intérêt pour l’intelligence artificielle (IA) a dernièrement monté en flèche en raison de ses réalisations récentes et spectaculaires. La science de la gestion, qui applique les méthodes mathématiques et l’informatique à des problèmes d’affaires et de gestion difficiles, a eu un passé plus calme, mais non moins important. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la science de la gestion a aidé à perfectionner la logistique complexe en réalisant une répartition optimale des ressources limitées entre les

activités concurrentes, et ce, sous un ensemble de contraintes. On ne peut surestimer à quel point cela a fondamentalement changé la culture d’entreprise, qui est passée d’une culture d’instinct et d’intuition personnelle à un environnement où la prise de décision structurée et éclairée est privilégiée — quand cela est possible.

« L’IA nous permet maintenant de faire usage de l’énorme quantité de données générées chaque jour — médias sociaux, circulation urbaine, événements météo, ensembles abondants de données ouvertes et autres. Surtout, elle peut maintenant s’attaquer à trois types de décisions clés pour la science de la gestion. »

260

Les modèles mathématiques sont des représentations simplifiées du monde réel, mais ils sont aussi la base de l’IA moderne. Ces modèles sont nécessaires pour nous aider à passer de la collecte de données à la compréhension (information utile), afin d’appliquer des mesures pertinentes. C’est, en fait, la définition de l’IA : elle donne aux ordinateurs la capacité d’apprendre, d’interpréter l’information, puis de prendre des décisions à la suite des scénarios qu’elle a dégagés. L’obstacle principal au succès de l’IA a été son incapacité à digérer et à interpréter le grand nombre d’informations disponibles — et avec des quantités croissantes de données générées par la technologie, cet obstacle n’allait pas disparaître —, jusqu’à ce que l’apparition des réseaux neuronaux artificiels, colonnes vertébrales de l’IA «moderne», ait fait en sorte de rendre possible le traitement de ces vastes quantités d’informations.


A I

Q U É B E C

261


A I

L’IA nous permet maintenant de faire usage de l’énorme quantité de données générées chaque jour — médias sociaux, circulation urbaine, événements météo, ensembles abondants de données ouvertes et autres. Surtout, elle peut maintenant s’attaquer à trois types de décisions clés pour la science de la gestion. L’IA peut appuyer des décisions stratégiques, qui peuvent être des investissements importants en capital dans la capacité de production, les fusions et acquisitions, les réseaux de distribution et même les décisions de financement. L’IA peut prendre en charge les décisions de planification; elle attribue efficacement les actifs et les ressources humaines pour satisfaire aux exigences de la demande et de la technologie, et optimise les revenus et les dépenses, en tenant compte des contraintes d’exploitation. L’IA peut prendre en charge les décisions opérationnelles — contrôle et séquençage de production, gestion d’inventaire, coordination du transport et même octroi de crédit aux clients. Ces trois types de décisions interagissent les unes avec les autres; le tissu de contraintes

Q U É B E C

et de choix qui en résulte est extrêmement complexe, ce qui crée des défis informatiques, même pour les systèmes modernes. Nous travaillons sur de nouvelles innovations, comme l’informatique quantique, qui nous aideront à surmonter ces obstacles et contribueront à trouver des solutions à des problèmes complexes qui sont impossibles à résoudre aujourd’hui. Bien que la science de la gestion et l’IA aient eu des histoires distinctes et sinueuses, la combinaison de ces techniques a le potentiel de changer fondamentalement la façon dont les entreprises prennent des décisions, du développement de produit jusqu’à la fabrication, la stratégie, le marketing et les opérations. En tant que décideur, il est important de garder à l’esprit qu’il n’y a pas encore suffisamment de personnes détenant les compétences en IA. Il est donc impératif que les entreprises encouragent le développement de leurs propres compétences et connaissances. Mieux vaut débuter tout de suite; si vous ne le faites pas, vous pourriez finir vers le bas de l’échelle de votre industrie.

262

We may be approaching a seminal moment in management, where technology and management trends converge to accelerate business transformation. Here, we’ll highlight how two current trends are going to transform management during the next decade. Both trends have been around for several decades but have distinctly different histories. Interest in Artificial Intelligence (AI) has recently skyrocketed due to its recent, spectacular achievements. Management science, which applies mathematical methods and computing to difficult business and management problems, has had a quieter but no less impactful history. During World War II, Management Science became identified as a well-defined body of knowledge as it helped in optimizing difficult logistics tasks by achieving an optimum allocation of limited resources among competing activities, under a set of constraints. It’s hard to overstate how much this has fundamentally changed business culture, from a culture of “gut instinct” and personal intuition, to one where structured, informed decision-making is preferred – when it is possible.


A I

Q U É B E C

These three types of decisions interact with one another, and the resulting web of constraints and choices is exceedingly complex – that creates computational challenges, even for modern systems. We’re working on new innovations, such as quantum computing, that help break down these barriers, and contribute to finding optimal solutions to complex decision problems that are impossible to solve today. While both management science and AI have had separate, winding histories, combining these techniques has the potential to fundamentally change how companies make decisions, from product development all the way through to manufacturing, strategy, marketing and operations. As a decision maker, you must keep in mind that there is still an insufficient supply of skills to tackle these issues. It is therefore imperative for businesses to develop their own skills and knowledge base in AI and the technologies that will accelerate its growth. Better to skill up now; if you do not, you may end up near the bottom the corporate leagues table.

“AI now allows us make valuable usage of the huge amount of data generated every day – social media chatter, traffic patterns, weather, a plethora of open data sets, and many others. And importantly, it can now tackle three types of decisions that are key to management science.”

in AI has been driven by the technical success of Artificial Neural Networks; these neural networks have been able to handle these vast amounts of information.

Mathematical models are simplified representations of the real world -- but interestingly, they are also the basis of modern AI. These models are required to help us move from data gathering, to understanding (useful information), to making relevant actions. That is, to a tee, the definition of AI: it is giving computers the ability to learn, to interpret information, and then generate decisions as a result of the scenarios it has identified.

AI can support strategic decisions; those can be major capital investments in production capacity, mergers and acquisition, distribution networks, and even financing decisions.

The obstacles to success of AI in the past have been the inability to digest and interpret the available information – and with increasing amounts of data generated by technology, the obstacle was not going away. The recent resurgence of interest

AI can support operational decisions; manufacturers assigning and sequencing production orders, managing inventory, scheduling transportation, and even granting credit to customers.

AI now allows us make valuable usage of the huge amount of data generated every day – social media chatter, traffic patterns, weather, a plethora of open data sets, and many others. And importantly, it can now tackle three types of decisions that are key to management science.

AI can support planning decisions; these effectively allocate assets and human resources to satisfy demand and optimise revenues, taking into account operating constraints.

263

Djamal Abide: djamal.abide@ibm.com djamalabide Jean-Francois Barsoum: jbarsoum@ca.ibm.com jfbarsoum Bassem Monla: basmonla@ca.ibm.com bassemmonla IBMCanada

ibm.com


A I

Q U É B E C

Les trois cofondateurs de HookMotion : Matthieu Clas, chef de la direction, Samy Zarour, chef de la direction technologique, et Dominic Morin-Proulx, chef des opérations. | HookMotion co-founders Matthieu Clas, CEO, Samy Zarour, CTO, and Dominic Morin-Proulx, COO.

ENCOURAGER CETTE ENTREPRISE MONTRÉALAISE SPÉCIALISÉE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EST UNE BELLE OCCASION POUR LOTO-QUÉBEC DE VALORISER LA CRÉATIVITÉ ET LE SAVOIR-FAIRE D’ICI. BY ENCOURAGING THE MONTREAL-BASED STARTUP— WHICH SPECIALIZES IN ARTIFICIAL INTELLIGENCE—LOTOQUÉBEC IS HELPING TO PROMOTE THE CREATIVITY AND KNOW-HOW OF LOCAL ENTREPRENEURS.

Loto-Québec est fière de s’impliquer dans l’écosystème de l’innovation québécoise, notamment grâce à ses alliances avec des partenaires clés tels que Centech. Cet incubateur universitaire du domaine des hautes technologies propulse de jeunes pousses prometteuses, dont HookMotion. Encourager cette entreprise montréalaise spécialisée en intelligence artificielle est une belle occasion pour Loto-Québec de valoriser la créativité et le savoir-faire d’ici. Les entrepreneurs derrière HookMotion ont effectivement beaucoup de potentiel et font preuve d’un grand esprit d’innovation. De plus, leur entreprise contribue activement à l’économie québécoise en créant des emplois de qualité. La collaboration avec HookMotion implique des équipes d’innovation provenant de Loto-Québec et de l’une de ses filiales, soit la Société des casinos du Québec. La mise en commun des expertises complémentaires a contribué à la création de TableMotion, une solution novatrice en intelligence artificielle pour les casinos qui est basée sur la vision par ordinateur. Ce produit permet le suivi logiciel de jeux de cartes en temps réel, à partir des caméras déjà présentes dans les établissements. Il sert ainsi à détecter les fraudes et les erreurs aux tables de jeu. De plus, les données qu’il collecte, et ce, en toute sécurité, contribuent à l’optimisation de l’expérience de jeu. En modernisant de la sorte les outils de surveillance, TableMotion constitue un réel atout dans le maintien de l’intégrité des jeux et permet donc aux casinos de se concentrer sur la satisfaction de leur clientèle. Un partenariat gagnant-gagnant!

264


A I

Q U É B E C

Gabriel Prud’homme, Khalil Mohsin, Matthieu Clas, Dominic Morin-Proulx, Samy Zarour, Branavan Inthiranathan et Charlotte Rybka. | Gabriel Prud’homme, Khalil Mohsin, Matthieu Clas, Dominic MorinProulx, Samy Zarour, Branavan Inthiranathan and Charlotte Rybka.

Loto-Québec is proud to play an active role in Québec’s innovation ecosystem, notably through its partnerships with key players such as Centech. A high-tech university-affiliated incubator, Centech is helping promising young entrepreneurs and startups, like HookMotion, to grow and succeed.

Matthieu Clas (HookMotion), Richard Chénier (Centech) ainsi que Nathalie Rajotte et Patrice Lavoie (Loto-Québec), lors d’un panel à Expo Entrepreneurs en février 2020 | Matthieu Clas (HookMotion) and Richard Chénier (Centech) with Nathalie Rajotte and Patrice Lavoie (Loto-Québec) during a panel discussion at Expo Entrepreneurs in February 2020.

By encouraging the Montreal-based startup—which specializes in artificial intelligence—Loto-Québec is helping to promote the creativity and know-how of local entrepreneurs. And the HookMotion team is certainly innovative and has a lot of potential. It is also actively contributing to the Québec economy by creating quality jobs. The innovation teams at Loto-Québec and one of its subsidiaries, the Société des casinos du Québec, are all involved in this collaboration with the young entrepreneurs. The pooling of their complementary areas of expertise made it possible for HookMotion to create TableMotion, an innovative artificial intelligence solution for casinos that’s based on computer vision. TableMotion allows for card games to be monitored by software in real time, via cameras that are already set up in gaming establishments. It can be used to detect fraud and/or errors at gaming tables. In addition, the data it safely collects helps optimize the gaming experience. By updating surveillance tools in this way, TableMotion is a real asset in ensuring the integrity of games, and allows casinos to focus on customer satisfaction. A win-win partnership!

265

Loto-Québec +1-866-611-5686 lotoquebec LotoQuebec lotoquebec_officiel

societe.lotoquebec.com/fr/accueil


A I

Q U É B E C

IA DANS LA PROVINCE DE QUÉBEC : Thales stimule l’innovation en IA à Montréal

AI IN THE PROVINCE OF QUEBEC: Thales Drives AI Innovation in Montréal L’intelligence artificielle (IA) est actuellement reconnaissable dans de nombreux produits de consommation courante, mais pour qu’elle soit adoptée dans les systèmes critiques qui font partie de notre infrastructure de transport et de défense, l’IA doit être fiable, de confiance, et éthique. La réalisation de cette vision anime les travaux du centre d’excellence Thales en IA sur le site cortAIx, le centre d’innovation de l’entreprise technologique internationale au cœur du pôle IA de Montréal, ainsi que le site Thales Recherche et Technologie à Québec, qui forment ensemble l’entité Thales Solutions numériques. Dans la province, plus de 100 ingénieurs et scientifiques de Thales font progresser la recherche sur l’IA et développent l’IA appliquée pour fournir des solutions de confiance dans le monde réel aux clients sur des marchés tels que l’aéronautique, l’espace, la défense, la mobilité, le maritime et la santé. À cette fin, la jeune pousse technologique canadienne AI-R - récemment diplômée du programme d’accélération des activités AI@Centech de Thales en 2020 - combine des algorithmes d’IA et la formation des humains dans le but de renforcer l’adoption mutuelle tout en permettant la traçabilité et la confiance des algorithmes d’IA.

« Thales s’efforce de comprendre les mécanismes derrière le développement de l’IA tout en permettant une approche TrUE entre les humains et les machines. Les machines et les humains vont collaborer d’avantage, et l’objectif est de déployer l’IA dans le monde réel tout en servant et en protégeant les gens où et quand cela a du sens pour les humains. » Siegfried Usal, vice-président de l’innovation numérique de Thales en Amérique du Nord et directeur général de Thales Solutions numériques Inc.

L’IA dans le monde physique et la vie quotidienne pourrait avoir un impact dramatique sur le bien-être des personnes mais aussi sur leur sécurité et leur intégrité. C’est pourquoi Thales a développé son approche TrUE AI, en engageant les solutions d’IA à être transparentes, compréhensibles et éthiques, tout en gardant l’humain au centre de l’équation.

« L’avenir de l’IA consiste à permettre aux gens de collaborer avec des machines pour résoudre des problèmes complexes. Comme toute collaboration efficace, cela nécessite une bonne communication, de la confiance et de la compréhension. » Freddy Lecue, scientifique en chef de l’IA de Thales à Montréal

266


A I

Q U É B E C

Artificial intelligence (AI) is currently recognizable in many everyday consumer products, but for it to be adopted in solutions involved with critical decision-making, AI must be reliable, trusted and ethical. Realizing that vision drives the work of the Thales Center of Excellence in AI at the cortAIx site, the international technology company’s innovation facility in the heart of Montréal’s AI hub, as well as the Thales Research and Technology site in Québec City, which together form the Thales Digital Solutions entity. In the province, over 100 Thales engineers and scientists are advancing AI research and developing applied AI toward providing real-world trusted solutions to clients in markets including aeronautics, space, defense, mobility, maritime and healthcare. Some of the capabilities offered by Thales: • Explainable AI for autonomous cars • Reasoning engine for chat bots • Expert assistant for flight crews • Flight management systems for swarming drones • Human monitoring solutions for defense and healthcare • AI X-ray diagnosis solutions Among these innovators is Freddy Lecue, Thales Chief AI Scientist at the cortAIx site. His team is collaborating with organizations like Audi, NYC MTA, and the Canadian Space Agency, as well as a vast network of research centers all over the world. “The future of AI lies in enabling people to collaborate with machines to solve complex

problems,” says Lecue. “Like any efficient collaboration, this requires good communication, trust and understanding.” Global network of research partners: • University of Oxford (UK) • University College London (UK) • CEA (France) • Inria (France) • University of Edinburgh (UK) • University of Alberta (Canada) • University Laval (Canada) • University of Montreal (Canada) • University of Sherbrooke (Canada) • Dalhousie University (Canada) • Concordia University (Canada) To that end, Canadian tech startup AI-R – a graduate from the first season of the Thales AI@Centech business acceleration program – is combining AI algorithms and training of humans with the objective to strengthen mutual adoption while allowing traceability and trust of AI algorithms.

267

AI in the physical world and daily life could have a major impact on the well-being of people but also on their safety and integrity. That is why Thales has developed its TrUE AI approach, committing AI solutions to be transparent, understandable and ethical, while keeping humans at the center of the equation.

Transparent • Understandable Ethical • TrUE AI “Thales is working to understand the mechanisms behind AI development while allowing TrUE interaction between humans and machines,” says Siegfried Usal, Vice President of Digital Innovation for Thales in North America, and General Manager of Thales Digital Solutions Inc. “Machines and humans are going to be collaborating more and more, and the goal is to deploy AI in the real world while serving and protecting people wherever and whenever it makes sense for humans.”

thalesgroup.com


A I

Fondée en 1995 par Alain Lavoie et René-Luc Morin, Irosoft conçoit des produits et offre des services spécialisés dans la valorisation des données non structurées, la transformation numérique et l’intelligence artificielle et possède une très grande expertise et expérience du domaine juridique.   Irosoft développe des outils, des algorithmes et des produits basés sur le traitement automatique du langage naturel (TALN) et sur des techniques modernes d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle (IA), permettant à ses clients de transformer une simple information en données utiles facilement exploitables.

« Ce qui me passionne depuis plus de 25 ans, c’est de développer des outils et des produits mettant en valeur toute la richesse des informations, et plus récemment, de démocratiser l’IA pour permettre à un maximum d’organisations d’en profiter »   Alain Lavoie, Cofondateur

Q U É B E C

« Depuis toujours, je suis convaincu que la technologie doit être au service de l’humain. C’est pourquoi il est très important pour moi que les produits et services offerts par Irosoft puissent aider les organisations à résoudre des problèmes complexes quant à la création et à l’organisation de leur information afin d’accélérer la tâche, certes, mais sans remplacer l’humain. »   René-Luc Morin, Cofondateur

Basée à Montréal, pôle important du développement de l’intelligence artificielle, Irosoft est très impliquée dans l’écosystème des technologies de l’information et toujours à l’affût des dernières tendances et méthodologies en matière d’intelligence artificielle. La mission d’Irosoft est d’aider les organisations à améliorer leur productivité et leur efficacité en développant des outils et des solutions innovantes qui leur permettent de valoriser et de tirer le meilleur parti de leur information, de leurs données et de leurs documents. Forte d’une équipe de conseillers spécialisés et expérimentés, elle met à profit toute l’expertise acquise depuis sa fondation en 1995 dans le milieu juridique et législatif, tant ici au Québec qu’à l’international.  Irosoft offre également

268

une vaste gamme de services-conseils dans le domaine de la gestion de l’information et de la transformation numérique via ses offres de services :  • Division Intelligence : Services-conseils et développement de solutions et produits en intelligence artificielle   • Division Numérique : Services-conseils et développement de solutions dans le domaine de la gouvernance, de l’architecture et de la protection de l’information et des données.   • Division Juridique : Services-conseils et développement de systèmes d’aide à la décision pour des professionnels du milieu juridique.   Les marchés dominants d’Irosoft sont le domaine juridique et celui de la gouvernance et de la sécurité des données. Toujours dans le monde du TEXTE et des DOCUMENTS.


A I

Q U É B E C

“I’ve always been convinced that technology must serve people. Therefore it is very important to me that the products and services offered by Irosoft can help organizations solve complex problems related to the creation and organization of their information in order to speed up tasks, certainly, but without replacing humans. »   René-Luc Morin, Cofounder

“My passion for the past 25 years has been to develop tools and products that make the most of the richness of information, and more recently, to democratize AI to allow a maximum number of organizations to benefit from it.   Alain Lavoie, Cofounder

Founded in 1995 by Alain Lavoie and René-Luc Morin, Irosoft designs products and offers specialized services in unstructured data valorization, digital transformation and artificial intelligence with a very high degree of specialization and experience in the legal sector.   Irosoft develops tools, algorithms and products based on natural language processing (NLP) and modern machine learning and artificial intelligence

(AI) techniques, enabling its clients to transform simple information into useful, easily exploitable data.  Based in Montreal, an important AI development centre, Irosoft is very much involved in the IT ecosystem and keeps abreast of the latest trends and methodologies in artificial intelligence (AI). Irosoft’s mission is to help organizations improve their productivity and efficiency by developing innovative tools and solutions that allow them to enhance and make the most of their information, data and documents. With a team of specialized and experienced consultants, Irosoft draws on all the expertise it has acquired since its founding in 1995 in the legal and legislative fields both here in Quebec and internationally. Irosoft also offers a wide range of consulting services in the field of information management and digital transformation through its service offerings:

269

• Intelligence Division: Consulting services and development of artificial intelligence solutions and products.   • Digital Division: Consulting services and development of solutions in the field of governance, architecture and protection of information and data.   • Legal Division: Consulting services and development of decision-support systems for legal professionals.   Irosoft’s dominant markets are the legal field and the governance and data security field. Always in the world of TEXT and DOCUMENTS.

3100 boul. Côte-Vertu, Bureau 510 Montréal (Québec) H4R 2J8 +1-514-920-0020 Info@irosoft.com irosoft

irosoft.com


A I

Q U É B E C

LEXROCK RECHERCHER, LOCALISER, RÉCUPÉRER ET COMPARER TOUT TYPE DE DONNÉES À PARTIR DE N’IMPORTE AI

QUEL DOCUMENT À LA VITESSE DE L’IA. LAISSEZ L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE S’OCCUPER DES TÂCHES FASTIDIEUSES | RESEARCH, LOCATE, RETRIEVE AND COMPARE ANY TYPE OF DATA FROM ANY DOCUMENT AT THE SPEED OF AI. LET ARTIFICIAL INTELLIGENCE HANDLE THE TEDIOUS TASKS

Lancée à la fin novembre 2019, la jeune pousse LexRockAI est une « spin off » d’activités, de talents et de technologies existantes au sein de l’entreprise Irosoft. Elle s’appuie sur un bagage d’expérience, d’expertise et de propriété intellectuelle de plus de 25 ans dans le monde du TEXTE et du traitement automatique du langage naturel (TALN). Elle se consacre exclusivement au développement et à la commercialisation de produits utilisant l’intelligence artificielle destinés aux milieux financiers et des assurances, aux cabinets d’avocats et aux

départements légaux des grandes entreprises et organisations. La raison d’être de l’entreprise est « Rechercher, localiser, récupérer et comparer tout type de données à partir de n’importe quel document à la vitesse de l’IA ». Les technologies de LexRockAI permettent aux utilisateurs de lire, de réviser, d’analyser et d’extraire de l’information contenue dans des documents de façon plus rapide et plus précise grâce à l’intelligence artificielle. Ainsi, une tâche habituellement accomplie en plusieurs heures de façon manuelle peut être accomplie en quelques minutes seulement

270

grâce à ces technologies. Les utilisateurs de la plateforme peuvent donc se concentrer sur les tâches à valeur ajoutée et laisser à l’IA les tâches répétitives et fastidieuses. L’expérience démontre que ces technologies améliorent de façon impressionnante la rapidité d’exécution des tâches pour les utilisateurs.  Basée à Montréal, pôle important du développement de l’IA, LexRockAI est très impliquée dans l’écosystème des technologies de l’information et toujours à l’affût des dernières tendances et méthodologies en matière IA.


A I

Q U É B E C

« LexRockAI est la super belle histoire d’une équipe qui croit en l’innovation. C’est aussi un beau mélange d’expertises, d’expériences, de jeunesse, et bien sûr de cheveux gris. Le savoir-faire québécois en IA peut s’exporter partout sur la planète. LexRockAI en est une belle démonstration. » | “LexRockAI is a great story; the story of a team that believes in innovation. It is also a beautiful mixture of expertise, experience, youth, and, of course, gray hair. The expertise in AI from Quebec can be exported all over the world. LexRockAI is a great demonstration of it.” Alain Lavoie, PDG | CEO

Launched at the end of November 2019, this young LexRockAI start-up is a “spin-off” of existing activities, talents and technologies within the Irosoft company. It relies on more than 25 years of experience, expertise and intellectual property in the world of TEXT and natural language processing (NLP). It is dedicated exclusively to the development and commercialization of products using artificial intelligence for the financial and insurance industry, law firms and the legal departments of large companies and organizations. The company’s raison d’être is “Search, locate, retrieve and compare any type of data from any document at the speed of AI”.

LexRockAI’s technologies enable users to read, review, analyze, and extract information from documents faster and more accurately using artificial intelligence. As a result, a task that would normally take hours to complete manually can be accomplished in minutes with the use of these technologies. Platform users can therefore focus on value-added tasks and leave repetitive and tedious tasks to AI. The experience shows that these technologies impressively improve the speed of execution of users.  Based in Montreal, an important pole of AI development, LexRockAI is actively involved in the IT ecosystem and always on the edge of the latest trends and methodologies in AI.

LexRockAI +1-514-349-6018 lavoie@lexrock.ai lexrock-ai

lexrock.ai 271


A I

Q U É B E C

DÉMOCRATISER L’IA DANS LES ENTREPRISES DEMOCRATIZING AI IN BUSINESSES

272


A I

Nous sommes Moov AI. Nous combinons un sens aiguisé des affaires, les données et l’intelligence artificielle pour générer des résultats concrets qui propulsent les entreprise.

Nous croyons fermement que c’est en démontrant des résultats tangibles que nous démocratisons réellement l’intelligence artificielle. C’est pour cette raison que nous avons créé Moov AI. Nous prouvons à chaque jour que l’IA permet des gains concrets en entreprise. Nous avons propulsé des organisations à : • augmenter les revenus et réduire la perte alimentaire en en prédisant la demande de produits périssables en magasin • sécuriser des contrats en prédisant les bons clients à appeler au bon moment • réduire le risque de transmission de la COVID-19 en prédisant l’achalandage du métro de Montréal Nous accompagnons nos clients pour découvrir les meilleures opportunités de l’IA selon leur contexte, de l’idéation, à l’approfondissement de leurs besoins, en passant par les demandes aux programmes de financement pour accélérer leurs ambitions.

Q U É B E C

We are Moov AI. We combine sharp business acumen, data and artificial intelligence to generate tangible results that propel businesses.

We firmly believe that by demonstrating tangible results, we truly democratize artificial intelligence. This is the reason why we created Moov AI. Every day, we prove that AI allows major gains in business. We have enabled organizations to: • increase revenues and reduce food waste by predicting demand for perishable products in stores; • secure contracts by predicting the right customers to call at the right time; • reduce the risk of transmission of COVID-19 by predicting traffic in the Montreal subway. We accompany our clients to discover the best AI opportunities for their context, from ideation, to solving their business needs, and applying to funding programs to accelerate their AI ambitions. Together, we develop useful AI solutions that increase their efficiency and revenue and mitigate risk.

We created the tool that validates the quality of AI models. We are obsessed with delivering high-quality models that have a real impact on our clients’ businesses. Olivier Blais, one of Moov AI cofounders, sits on the international committee that defines ISO standards for AI systems quality. We developed Snitch AI, a product that allows AI practitioners around the world to validate their own machine learning models.

Ensemble, nous réalisons des solutions utiles qui propulsent leur efficacité et leurs revenus et qui mitigent les risques.

Nous avons créé l’outil qui valide la qualité des modèles d’IA Nous sommes obsédées par le fait de livrer des modèles de qualité qui ont un réel impact chez nos clients. Olivier Blais, un des cofondateur de Moov AI, siège sur le comité international qui définit les normes ISO en matière de qualité de systèmes d’intelligence artificielle. Nous avons donc développé Snitch AI, un produit qui permet aux praticiens de partout dans le monde de valider leurs propres modèles apprentissage machine.

moov.ai • snit.ch 273


A I

Q U É B E C

STRADIGI AI ACCÉLÉRER L’ACQUISITION D’INFORMATIONS COMMERCIALES À L’AIDE D’OUTILS D’IA

ADAPTÉS AUX ENTREPRISES | ACCELERATING INSIGHTS WITH BUSINESS-READY AI TOOLS

Basil Bouraropoulos, CEO & Co-Founder

Curtis Gavura, President, COO & Co-Founder

Aider nos clients à prendre de meilleures décisions d’affaires axées sur leurs données

Stradigi AI est une entreprise d’innovation en intelligence artificielle (IA) qui accélère l’acquisition d’informations commerciales pour ses utilisateurs professionnels. Fondée en 2017, Stradigi AI est née de la passion de nos cofondateurs qui était de rendre la technologie plus facilement accessible à toutes les industries. C’est là qu’entre en jeu la célèbre plateforme d’IA de notre entreprise, Kepler. Il s’agit d’un outil ne nécessitant pas de codage et basé sur l’infonuagique, qui permet aux compagnies d’accéder à des analyses de données approfondies, dans le but de trouver des informations exploitables, pour ainsi améliorer leurs opérations et leurs résultats.

Nous constatons une adoption grandissante de Kepler par les entreprises mondiales de biens de consommation courante et de fabrication, qui ont besoin d’activer leurs données et de s’adapter rapidement à l’évolution de la dynamique de marché. Des cas d’utilisation courants incluent la prévision de la demande, la modélisation du comportement des clients, ainsi que les décisions prises en lien à la fixation des prix et la promotion. Nous travaillons également avec des clients d’autres secteurs qui cherchent à approfondir davantage la compréhension de leurs données pour diverses applications stratégiques.

Qu’est-ce qui distingue Kepler ? La plateforme primée d’IA et d’apprentissage automatique (AA) de Stradigi AI occupe une place de tout premier plan dans l’approvisionnement de fonctionnalités d’IA adaptées aux entreprises à travers le monde. Kepler permet à notre clientèle de recueillir de l’information et des résultats de prédiction pour des milliers de cas d’utilisation commerciale. En s’appuyant sur les meilleurs talents et l’expertise en IA du Québec, Kepler a été conçue pour soutenir des équipes internes grâce à une solution plus économique permettant d’obtenir plus rapidement des informations exploitables, et ce, sans faire appel à une expertise en science des données.

Voici quelques exemples de résultats que nos clients ont acquis, après avoir adopté Kepler : • Prévision améliorée des stocks, avec une précision de 86 %, permettant de réduire le surstock et améliorer les profits bruts. • Exploitation des données images des caméras IdO des parcs de véhicules pour classifier les états des conducteurs et améliorer leur sécurité, avec une précision de 100 %. • Analyse et prédiction de la circulation piétonnière à proximité des panneaux publicitaires intelligents permettant la prise de décision d’achat de publicité plus précise, auprès de leur réseau de partenaires publicitaires. 274


A I

Q U É B E C

Carolina Bessega, PhD, CSO & Co-Founder

Jaime Camacaro, PhD, CIO & Co-Founder

Helping customers make better, data-driven business decisions

Stradigi AI is an artificial intelligence (AI) innovation company that accelerates AI insights for its business users. Founded in 2017, Stradigi AI was conceived from its co-founders’ passion to make technology easily accessible to all industries. Enter the company’s acclaimed AI platform, Kepler, which offers a cloud-based, no-code tool that allows businesses to access deep data analytics to find actionable insights to improve their operations - and their bottom-line.

We are seeing accelerated adoption of Kepler in global consumer packaged goods and manufacturing companies, where there is a need to activate data and react quickly to changing market dynamics. Recurring use cases include demand forecasting, customer behavior modeling, as well as pricing and promotion decisions. We are also working with customers across other industries looking to extract deeper insights from their data for a variety of strategic applications.

What sets Kepler apart? Stradigi AI’s award-winning AI and machine learning (ML) platform is at the forefront of providing business-ready functionality to companies around the world. Kepler lets our customers gather insights and prediction results for thousands of business use cases. Leveraging Quebec’s top talent and AI expertise, Kepler works to complement existing in-house teams with a more cost-effective solution that delivers faster time to actionable insights, without requiring data science experience.

Here are just a few examples of how Stradigi AI helps our customers achieve a strategic edge in their business: • Improved inventory prediction for a watch manufacturer, with 86% accuracy, resulting in reduced overstock and improved gross margins. • Leveraged image data from fleet cameras for a transport company, to classify driver conditions and improve driver safety, with 100% accuracy. • Analyzed foot traffic near point-of-sale digital signage terminals, to provide ad buyers with more intelligence around purchasing behaviours.

stradigi.ai 275


StellarX d’OVA est le meilleur bac à sable permettant aux non-programmeurs de créer leurs propres environnements XR OVA’S STELLARX IS THE BEST SANDBOX AVAILABLE FOR NONPROGRAMMERS TO CREATE THEIR OWN XR ENVIRONMENTS La plupart du contenu de réalité mixte qui existe aujourd’hui a été conçu par des équipes d’individus techniques et hautement talentueux, ayant de l’expérience avec les engins 3D professionnels ou ayant une formation en programmation. La courbe d’apprentissage abrupte et la difficulté de créer des environnements immersifs ont sans aucun doute limité la quantité de contenu disponible. StellarX, créé par OVA, est le meilleur espace de création pour les non-programmeurs souhaitant développer leurs propres environnements immersifs, simplement en glissant et en déposant. Tout comme Minecraft a permis à 70

millions de personnes de devenir créateurs de contenu 3D, nous croyons que la toute nouvelle accessibilité du XR fera naître des centaines de millions de créateurs de contenu. StellarX ouvre la porte à une création de contenu immersif totalement accessible pour les entreprises. La conception d’un environnement de réalité mixte est un processus créatif comprenant de nombreuses étapes difficiles: la définition des interactions et de la logique, la construction et l’animation du monde à l’aide d’objets 3D, l’ajout d’avatars, le test auprès d’utilisateurs réels... De plus, chez OVA, nous croyons en la force du machine learning. C’est pourquoi

276

nous travaillons sur une intelligence artificielle qui pourra assister les utilisateurs, co-créer avec eux et les aider à résoudre des problèmes en suggérant des idées. Celle-ci facilitera le processus de création en s’occupant des tâches fastidieuses pour que l’utilisateur puisse se concentrer sur ce qui est réellement important: la création. Alors que nous passons de plus en plus de temps dans le monde digital, nos possessions virtuelles vont bientôt rivaliser avec nos possessions physiques. Alors qu’Amazon est la destination première pour se procurer des biens physiques, celle pour les biens virtuels est encore inconnue, ce qui représente une opportunité substantielle. C’est pourquoi nous croyons qu’il est crucial de démocratiser la création de contenu 3D—et c’est aussi pourquoi nous avons créé StellarX.


A I

Q U É B E C

À propos du fondateur En 2014, Harold Dumur fonde la compagnie OVA en vue de développer des produits en réalité virtuelle et augmentée. Dès 2015, sa compagnie est sélectionnée par l’Accélérateur universitaire et bancaire HEC-Banque Nationale. Puis, en 2016, Harold remporte le prix de la meilleure startup au sommet des jeunes entrepreneurs du G20 à Pékin. Lors de ce sommet, il se distingue particulièrement par ses habiletés en communication et son sens de la discipline, tous deux stimulés par l’atteinte d’objectifs organisationnels ambitieux. En 2017, il présente sa plateforme StellarX au Consumer Electronic Show à Las Vegas ainsi qu’au SXSW à Austin, au Texas. En 2018, OVA est sélectionné parmi le 3% des meilleurs startups de réalité virtuelle et augmentée selon HTC-Vive. Finalement, en 2019, OVA reçoit le prix OCTAS de Startup de l’Année.

Most of the mixed reality (XR) content that exists today has been developed by teams of highly talented and technical individuals with experience using a professional 3D engine or with a background in programming. The steep learning curve and difficulty of building XR has limited the amount of available content. StellarX powered by OVA is the best sandbox available for non-programmers to develop their own XR environments, enabling them to build through simple drag-and-drop creation. Just like Minecraft helped 70 million people to become 3D content creators, we think that there will be hundreds of millions of computer content creators because XR makes this incredibly accessible to people. Actually, StellarX is the path to fully accessible XR content creation for enterprise. Creating a mixed reality environment is a creative process that includes a lot of challenging steps including defining the interaction and logic, building the world with assets and animations, adding some avatars and, finally, testing the virtual world with real users. Moreover, at OVA we believe that machine learning can be used across the entire creation process. We are building the best artificial intelligence that works together with our sandbox users. It can co-create with them in the process of building virtual worlds, help creative problem solving by suggesting ideas, and can take out all the non-creative work so our users can work on what’s important. As we increasingly spend time in the digital world, our digital “stuff” will rival the importance of our physical “stuff”. Amazon is the destination for

Harold Dumur Founder & Partner

About the founder

physical goods, but the destination for digital goods represents a substantial opportunity. This is why we think it’s crucial to democratize 3D content creation—and why we created StellarX.

ova.hq

+1-866-385-8687 | info@ova.ai | ova_xr | ova-inc | ova_xr

ova.ai

277

Harold Dumur founded OVA in 2014 to produce products and content relating to virtual and augmented reality. The following year, OVA was selected by the university and banking accelerator HEC-National Bank. Particularly distinguished for his communication skills, Harold was awarded the best startup prize at the G20 Young Entrepreneur Summit in Beijing in 2016, against companies from Silicon Valley, Berlin and Harvard to name just a few. In 2017, he presented the StellarX platform at the Consumer Electronic show in Las Vegas and at SXSW in Austin, Texas. Also in 2018, OVA was selected among the top 3% virtual reality startups in the world according to HTC-Vive. Finally, in 2019, OVA was named startup of the year by the OCTAS.


A I

Q U É B E C

DELVE LABS

TIRER PARTI DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR AIDER LES ENTREPRISES À SE DÉFENDRE CONTRE LES CYBERATTAQUES | LEVERAGING ARTIFICIAL INTELLIGENCE TO HELP COMPANIES TO DEFEND THEMSELVES AGAINST CYBERATTACKS En cybersécurité, les testeurs d’intrusion simulent le comportement des cybercriminels pour identifier les faiblesses dans les défenses des organisations publiques et privées, afin que ces entités sachent quels problèmes résoudre, quels trous de sécurité combler, quelles défenses renforcer. Il y a environ 6 ans, l’un de ces professionnels s’est uni à deux experts en développement de logiciels et un professionnel des finances pour fonder Delve Labs, une entreprise montréalaise ayant pour mission de tirer parti de l’intelligence artificielle pour aider les entreprises à se défendre contre les cyberattaques. Gabriel Tremblay, Louis-Philippe Huberdeau, Keven Marin et Frédéric Roy-Gobeil ont fondé Delve Labs en 2014 qui compte maintenant plus d’une vingtaine, la majorité basée dans leurs bureaux du Plateau Mont-Royal.

Catégoriser et prioriser la remédiation de quelques centaines de milliers de vulnérabilités en temps réel n’est pas une tâche humainement atteignable. Pour cette raison, la solution de Delve s’appuie fortement sur l’apprentissage machine. En utilisant plus de 40 indicateurs intelligents, le moteur DelveAI réussit à dresser un modèle opérationnel de chaque entreprise sous sa protection. En utilisant ce modèle, la solution peut ainsi redéfinir la priorité de remédiation d’une vulnérabilité dans son contexte, proposer des étapes de correction et maximiser la réduction des risques à grande échelle. Bien que la la solution de Delve s’appuie également sur l’apprentissage machine pour d’autres éléments reliés à la gestion de vulnérabilité, c’est d’abord et avant tout son engin de Priorisation et de Contextualisation qui lui a permis d’être avantageusement comparée à ses compétiteurs à l’échelle planétaire.

Le défi auquel Delve Labs s’attaque est à la fois persistant et omniprésent. En effet, la grande majorité des organisations n’arrivent pas à trouver de solution qui soit à la fois efficace et opérationnellement possible. Un bon exemple est peut-être représenté par les rançongiciels, véritable fléau numérique moderne qui attaque de manière complètement arbitraire les organisations en se faufilant dans plus de 50% des cas par des vulnérabilités logicielles présentes de manière furtive sur les réseaux d’entreprises. Ces vulnérabilités sont habituellement omniprésentes dans les réseaux d’entreprises vu la complexité de les détecter à grande échelle. Cependant, vu la forte distribution et le caractère naturel relié à l’existence même de ces vulnérabilités, il est pratiquement impossible pour une entreprise de connaitre et de remédier à la totalité de celles-ci. Le défi consiste à savoir lesquelles corriger en se basant sur leur risque, mais aussi sur le contexte opérationnel d’une entreprise donnée. C’est là que Delve Labs entre en jeu.

Au cours des derniers trimestres, la société a étendu ses opérations de vente et de marketing aux États-Unis. Cependant, depuis sa création, Delve a grandement profité du riche bassin de talents techniques que Montréal a à offrir, non seulement en expertise en IA, mais aussi en cybersécurité et en développement de logiciels. Tout en conservant son siège social ainsi que ses équipes de recherche et développement à Montréal, l’entreprise en constante croissance a maintenant une empreinte qui s’étend sur les deux côtes des États-Unis. En quelques années à peine, Delve a réuni une superbe équipe technique et développé une solution innovante qui bouscule l’une des disciplines

278


A I

Q U É B E C

Louis-Philippe Huberdeau CTO

de cybersécurité les plus établies, et comptant parmi ses clients plusieurs marques emblématiques canadiennes et américaines. À une époque où les cyberattaques posent des menaces graves, voire potentiellement existentielles à de nombreuses organisations, le potentiel de Delve est illimité.

Penetration testers are the good guys of cyber security. They simulate the behavior of cyber criminals to identify weaknesses in the defenses of public and private organizations, so those entities know what issues to address, which security holes to plug, which defenses to fortify. One of these cyber good guys united some 6 years ago with some friends, two software development experts and a skilled finance professional, to found Delve Labs, a Montreal company created with the mission to leverage artificial intelligence to help companies defend against cyber attacks. Gabriel Tremblay, Louis-Philippe Huberdeau, Keven Marin, and Frederic Roy-Gobies founded Delve Labs in 2014, and since that time, the company has grown to nearly 2 dozen employees, the majority based in their offices in the Plateau Mont-Royal. The cyber security challenge that Delve Labs is addressing is both persistent and ubiquitous. Indeed, nearly all organizations struggle with it. Even readers unfamiliar with the intricacies of information security are familiar with security breaches, and especially today’s most popular manifestation, ransomware. And, if you’ve read about a ransomware attack, there’s a greater than 50% probability that that attack originated with the exploitation of a software “vulnerability,” or a flaw in the software that allows it to be compromised by attackers. Software vulnerabilities are present, and plentiful, on the networks of all organizations,

and can number in the tens of thousands, hundreds of thousands, and even in the millions on some large corporate networks. Fixing all vulnerabilities is impractical, and unnecessary, as some pose a much greater risk to the organization than others. The challenge is knowing which to fix urgently, and which lower-risk vulnerabilities can wait. That’s where Delve Labs comes in. Sorting through a couple hundred thousand vulnerabilities is clearly not something that even a large team of humans can accomplish practically, so Delve Labs attacked the problem with machine learning, among other technologies. Processing over 40 factors for each vulnerability, the DelveAI engine prioritizes each one in context - and relative to one another - to produce a numbered, prioritized list of vulnerabilities that is recalculated continuously. Ultimately, this process results in highly prescriptive output that provides specific vulnerability remediation instructions to IT teams that will maximize their vulnerability risk reduction for a given amount of resources. Delve’s solution leverages machine learning for other elements of vulnerability management operations as well, but it’s the company’s exclusive Contextual Prioritization that has placed them in the same conversation with legacy vulnerability management companies that have been in business for nearly two decades, and that boast revenue streams in the hundreds of millions of dollars annually. Over the past several quarters, the company has expanded its sales and marketing operations into the US. However, from its inception, Delve has benefited greatly from the rich technical talent pool Montreal has to offer, not only in AI expertise, but also in cyber security and software development as well. The company now has a growing footprint

279

that extends into the east and west coasts of the US, but its development team is located entirely in its Montreal office. In a few short years, Delve has assembled a superb technical team and developed an innovative solution that’s shaking up one of the most established cyber security disciplines, counting some of Canada’s iconic household brands as its customers. In an era where cyber attacks pose serious, and even potentially existential, threats to many organizations, the potential for Montrealbased Delve is limitless.

Delve Labs +1-908-872-8560 jeff.hill@delvesecurity.com DelveLabs delve-labs

delvesecurity.com


A I

Q U É B E C

Reconnu centre d’excellence numérique par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation au Québec

RECOGNIZED AS A CENTER OF DIGITAL EXCELLENCE BY THE QUEBEC MINISTRY OF ECONOMY AND INNOVATION

Synapse C est un organisme à but non lucratif dont la mission est de développer et de mettre en commun l’expertise en valorisation de données pour les arts et la culture au Canada ainsi que de devenir une référence internationale dans l’exploitation de ces données au bénéfice de l’écosystème culturel. Reconnu centre d’excellence numérique par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation au Québec, Synapse C facilite et accélère l’acquisition de compétences numériques et le développement de stratégies d’affaires en misant sur l’innovation propulsée par les données et Le modèle original de mutualisation pour l’émergence d’une intelligence d’affaires collective. Nous espérons pouvoir ainsi casser les silos au sein même des différentes industries culturelles, entre celles-ci et bâtir des ponts entre le milieu culturel et l’écosystème de la donnée. applications telles que le grattage web sur les événements culturels ou encore des algorithmes de recommandation éthiques et inclusifs qui servent la mission des acteurs de l’industrie du livre. En lien avec Stradigi AI, nous serons invités à utiliser la plateforme de traitement d’intelligence artificielle « Kepler », nous permettant de développer et déployer des solutions pour l’écosystème culturel. Avec une offre toujours croissante et ainsi une production exponentielle de données, le secteur culturel est en effet le terrain de jeu idéal pour des applications d’intelligence artificielle et spécifiquement pour répondre aux enjeux de découvrabilité des contenus*.

Fondé en 2017 par Éric Lefebvre, la création de Synapse C, est le résultat d’une première mutualisation de plusieurs millions de données des acteurs du Quartier des spectacles. Depuis, Synapse C a touché déjà plus de 130 organismes culturels. Nous sommes fiers, par notre expertise, nos activités de formation et de transfert de connaissances, de mettre à disposition du secteur culturel des outils qui permettent d’exploiter les données et de tirer partie des avancées en analytique et en science des données. Avec la volonté de toujours tirer le meilleur parti des données, Synapse C saisit les dernières avancées en intelligence artificielle et développe des

280


A I

Q U É B E C

Synapse C is a non-profit organization whose mission aims to enhance and pool arts and culture data development expertise in Canada and become an international reference in the augmentation of this data to benefit the cultural ecosystem. Recognized as a center of digital excellence by the Quebec Ministry of Economy and Innovation, Synapse C facilitates and accelerates the acquisition of digital skills and the development of business strategies by relying on data-driven innovation and the original model of “mutualization**” for the emergence of collective business intelligence. We hope to break down the silos within and between different cultural industries and build bridges between the cultural environment and the data ecosystem. Founded in 2017 by Éric Lefebvre, the launch of Synapse C is the result of an initial sharing of several million data from actors in the Quartier des spectacles. Since then, Synapse C has already reached more than 130 cultural organizations. We are proud, through our expertise, training and knowledge transfer activities, to provide the cultural sector with tools to leverage data and take advantage of advances in analytics and data science. With the desire to always make the most of data, Synapse C captures the latest advances in artificial intelligence and develops applications such as web scraping on cultural events or ethical and inclusive recommendation algorithms that serve the mission of book industry stakeholders. In connection with Stradigi AI, we will be invited to use the “Kepler” artificial intelligence processing platform, allowing us to develop and deploy solutions for the cultural ecosystem. With an ever-growing offer and thus exponential data production, the cultural sector is indeed the ideal playground for artificial intelligence applications and specifically to meet the challenges of content discoverability.

* Capacité pour un contenu culturel de se faire découvrir par les usagers, en particulier sur le web, pour que chaque contenu trouve son public et inversement ** Mutualisation des données” in French involves not only integration of datasets, but also providing group access and then delivering collective intelligence to all members of a data sharing/mutualization group.

info@synapsec.ca SynapseC poledonnees synapse-c

synapsec.ca 281


A I

Q U É B E C

TICKSMITH RÉVOLUTIONNE LA FAÇON DONT LES ORGANISATIONS MONÉTISENT ET DISTRIBUENT LES DONNÉES TICKSMITH REVOLUTIONIZES HOW ORGANIZATIONS MONETIZE AND DISTRIBUTE DATA

Il n’y a jamais eu autant de données dans le monde et l’adoption croissante de l’intelligence artificielle (IA) rend les données plus précieuses que jamais. Avec la boutique en ligne de données d’entreprise GOLD de TickSmith, il n’a jamais été aussi simple pour une entreprise de conditionner, monétiser et distribuer ses données. Les institutions financières adoptent l’IA et l’apprentissage automatique pour automatiser les processus qui nécessitaient auparavant des coûts opérationnels importants liés aux données. Lorsqu’elles commencent à adopter l’IA, de nombreuses entreprises se rendent compte que leurs données existent dans de nombreux formats différents et sont généralement dispersées dans leur organisation. C’est pourquoi 80% du temps d’un data scientist est actuellement consacré à la préparation et au formatage des données plutôt qu’à des tâches d’ordre supérieur telles que la modélisation prédictive et la création d’informations sur les sujets importants à leurs activités commerciales. de gestion de données traditionnelle. Déployée dans un modèle SAAS privé, la plateforme en ligne de données d’entreprise de TickSmith, GOLD, fournit une solution low code sécurisée et évolutive qui ne nécessite pas de développeurs ou de personnel spécialisé pour fonctionner.

La plate-forme GOLD de TickSmith est prête à relever les défis d’infrastructure de données posés par les projets de migration vers le cloud, la prolifération des données, la nécessité de démocratiser les données et les demandes croissantes de données des applications BI, IA et ML.

GOLD, acronyme de Gather-Organize-Leverage-Distribute, permet déjà des cas d’utilisation à forte intensité de données dans les principales institutions financières du monde entier.

TickSmith révolutionne la façon dont les organisations consomment et distribuent les données en supprimant les complexités de l’infrastructure

282


A I

Q U É B E C

There has never been so much data in the world, and the rising adoption of Artificial Intelligence (AI) is making data more valuable than ever. With TickSmith’s GOLD enterprise data web store, it has never been simpler for a firm to package, monetize and distribute their data. Financial institutions are adopting AI and Machine Learning to automate business processes that previously required large data-related operational costs. When beginning to adopt AI, many firms realize that their data exists in many different formats and is usually scattered throughout their organization. This is why 80% of a data scientist’s time is currently spent on preparing and formatting data rather than working on higher order tasks such as predictive modelling and insights on activities that drive their business.

GOLD, provides a secure and scalable low code solution that doesn’t require developers or specialized staff to operate. GOLD, an acronym for GatherOrganize-Leverage-Distribute, already enables data intensive use cases in leading financial institutions worldwide.

TickSmith’s GOLD Platform is ready to meet data infrastructure challenges brought upon by cloud migration projects, data proliferation, the need to democratize data and the growing data demands from BI, AI and ML applications. TickSmith revolutionizes how organizations consume and distribute data by removing the complexities of traditional data management infrastructure. Deployed in a private-SAAS model, TickSmith’s enterprise data web store,

ticksmith.com 283


AFIN DE CRISTALLISER SA VISION, PRODAGO ASSOCIE UNE PLATEFORME SAAS BASÉE SUR LE CLOUD À DES ACCÉLÉRATEURS (PLAYBOOKS) ET SERVICES PROFESSIONNELS SPÉCIALISÉS DANS LA STRATÉGIE ET L’IMPLÉMENTATION DE LA GOUVERNANCE DES DONNÉES. TO CRYSTALLIZE ITS VISION, PRODAGO COMBINES A CLOUD-BASED SAAS PLATFORM, ACCELERATORS (PLAYBOOKS), AND PROFESSIONAL SERVICES SPECIALIZED IN DATA GOVERNANCE STRATEGY AND IMPLEMENTATION. Fondée en 2013, Prodago est une société de logiciels basée à Montréal dont la mission est d’aider les organisations à obtenir une valeur maximale des données, en s’appuyant sur un nouveau paradigme de gouvernance des données puissant et universel. Nous avons conçu un cadre innovant qui permet aux organisations d’opérationnaliser la gouvernance des données d’entreprise et est renforcé par des logiciels et des playbooks prédéfinis pour la confidentialité des données, la gestion des risques liés aux données et la gouvernance de l’intelligence artificielle (IA). Afin de cristalliser sa vision, Prodago associe une plateforme SaaS basée sur le cloud à des accélérateurs (playbooks) et services professionnels spécialisés dans la stratégie et l’implémentation de la gouvernance des données. Nos solutions permettent aux

organisations de définir, d’évaluer, d’exécuter et de contrôler toutes les facettes de la gouvernance des données en fournissant le savoir-faire implicite, la structure et la visibilité au niveau de la direction qui en résulte, nécessaires pour la rendre pratique, fonctionnelle et polyvalente. Prodago est une entreprise à croissance rapide et un leader reconnu de la gouvernance des données: Gartner, une firme de recherche et de conseil mondiale renommée, a nommé Prodago un fournisseur cool en 2016 pour l’innovation et la gouvernance de l’information, et l’a fait à nouveau en 2020 pour l’IA d’entreprise (intelligence artificielle ) Gouvernance. L’équipe de Prodago est son atout le plus précieux. Dirigé par Mario Cantin, fondateur et PDG, c’est vraiment pour lui un travail d’amour et de passion. Mario a porté de

284

nombreux chapeaux au cours de sa carrière, du programmeur au consultant stratégique. Il est un conférencier recherché et un communicateur passionné. Son leadership éclairé en matière de gouvernance et de gestion des données a laissé sa marque sur de multiples publics et a influencé des acteurs clés au fil des ans. Au cours des dix dernières années, il s’est concentré sur la gouvernance des données et de l’analytique et, plus récemment, sur la manière d’utiliser la gouvernance des données pour atténuer les risques créés par l’application omniprésente de l’analyse avancée et de l’intelligence artificielle. La société est désormais bien préparée pour être un moteur de changement positif au sein des organisations souhaitant tirer parti de leurs actifs de données pour un avantage commercial, de manière responsable et durable.


Mario Cantin Chief Executive Officer

Founded in 2013, Prodago is a Montreal-based software company whose mission is to help organizations obtain maximum value from Data, grounded by a powerful and universal new Data Governance paradigm.

The team at Prodago is its most prized asset. Led by Mario Cantin, Founder, and CEO, it is truly for him a labor of love and passion. Mario has worn many hats in his career, from programmer to strategic consultant. He is a soughtafter speaker and a passionate communicator. His thought leadership on Data Governance and Data Management has left its mark on multiple audiences and influenced key actors over the years. His focus of the last ten years has been Data and Analytics Governance, and more recently, on how to use Data Governance to mitigate the risks created by the pervasive application of Advanced Analytics and Artificial Intelligence.

We engineered an innovative framework which allows organizations to operationalize Enterprise Data Governance and is bolstered with software and pre-defined playbooks for Data Privacy, Data Risk Management, and Artificial Intelligence (A.I.) Governance. To crystallize its vision, Prodago combines a cloud-based SaaS platform, Accelerators (playbooks), and professional services specialized in Data Governance Strategy and Implementation. Our solutions empower organizations to define, assess, execute, and control all facets surrounding Data Governance by providing the implicit know-how, structure, and the resulting executive-level visibility required to make it practical, functional, and multipurpose.

The company is now well prepared to be a driver of positive change within organizations wishing to leverage their data assets for business advantage, responsibly, and sustainably. Prodago +1-514-379-1800 TrustWithProdago therealprodago prodago2020

Prodago is a fast-growing company and a recognized leader in Data Governance: Gartner, a distinguished global research and advisory firm, named Prodago a Cool Vendor in 2016 for Information Innovation and Governance, and did so again in 2020 for Enterprise A.I. (Artificial Intelligence) Governance.

prodago.com 285


AIDER LES ENTREPRISES DE TRANSPORT À OPTIMISER LEURS REVENUS GRÂCE AUX DERNIÈRES INNOVATIONS EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE HELPING TRANSPORTATION COMPANIES OPTIMIZE REVENUES WITH THE LATEST INNOVATIONS IN ARTIFICIAL INTELLIGENCE

ExPretio est une entreprise basée à Montréal qui propose des solutions intelligentes et innovantes pour aider les opérateurs de transport terrestre à maximiser leurs revenus. Les solutions de gestion des revenus d’ExPretio sont le fruit d’années de recherche en intelligence artificielle (IA) qui ont ensuite été industrialisées et vendues à de grands opérateurs de transport dans le monde entier.

Recherche et innovation : les ingrédients clés de l’intelligence artificielle Les solutions d’ExPretio sont l’aboutissement d’une étroite collaboration entre chercheurs, concepteurs, praticiens et développeurs de logiciels, qui s’appuient tous sur des décennies d’expérience dans leurs domaines respectifs. Un facteur clé de succès a été les efforts d’ExPretio de toujours prendre en compte les besoins et les demandes des clients dès la phase de recherche. Ces exigences sont ensuite prises en compte dans les fonctionnalités et les caractéristiques des solutions, conçues pour garantir leur succès dans des conditions de production réelles.

Les racines d’ExPretio sont à Montréal, un centre d’excellence de renommée mondiale dans le domaine de l’IA. Cet écosystème fertile d’universitaires, de chercheurs, de praticiens et de partenaires industriels a permis à ExPretio d’industrialiser, de commercialiser et de faire évoluer en permanence des produits de pointe pour répondre aux besoins de l’industrie des transports.

286


De plus, ExPretio collabore directement avec les universités renommées de Montréal, ainsi qu’avec divers organismes et instituts spécialistes de l’IA. Ensemble, ils construisent et industrialisent des solutions sur lesquelles les opérateurs de transport terrestre peuvent s’appuyer pour prévoir chaque jour la demande des clients et optimiser les prix en temps réel.

L’intelligence artificielle au cœur de la maximisation des revenus Les entreprises de transport doivent traiter de gros volumes de données pour comprendre l’évolution des marchés concurrentiels et s’y adapter en permanence grâce à une gestion optimale des prix et des actifs. Pour fixer les meilleurs prix, leurs analystes s’appuient sur des données historiques et actuelles de chaque itinéraire, un processus long et lourd pour les ressources humaines. Grâce aux récents progrès de l’intelligence artificielle et à leur inclusion dans les solutions d’ExPretio, les opérateurs de transport peuvent désormais automatiser une grande partie de ce processus, même lorsque les données sont incomplètes. Leurs analystes peuvent également compter sur les solutions d’ExPretio pour prendre de meilleures décisions tactiques et stratégiques, tout en augmentant les revenus et en améliorant la productivité globale. développer des solutions qui répondent aux besoins des clients dans leurs contextes uniques et complexes. Les modules conçus et développés par le Lab ExPretio aident les opérateurs à gérer de grands volumes de données, à prévoir la demande de passagers prévue et à optimiser les sièges et les prix afin de maximiser les revenus.

ExPretio utilise les dernières recherches en matière d’IA pour aider les opérateurs à améliorer leur compétitivité sur un marché en constante évolution. Et une meilleure concurrence exige une meilleure compréhension de la demande des passagers par l’analyse de leurs intentions de voyage (par exemple, les requêtes de recherche en ligne) et de leur consommation réelle (par exemple, les voyages réservés). L’IA joue un rôle clé dans l’anticipation et l’exploitation des modèles des comportements de la demande pour ajuster les stocks et les prix en conséquence.

« Notre mission est de développer des outils d’innovation stratégiques de type “clef en main” que nos clients utilisent pour réagir en temps réels sur un marché aux besoins précis et évolutifs. » – Thibault Barbier, Directeur Recherche Lab, ExPretio

Le laboratoire d’ExPretio est un centre d’innovation où l’IA est utilisée pour

287


ExPretio is a Montreal-based company that offers intelligent and innovative solutions to help ground transport operators maximize their revenues. ExPretio’s Revenue Management solutions are the fruit of years of research in artificial intelligence (AI) that have subsequently been industrialized and sold to major transport operators around the world. ExPretio’s roots are in Montreal, a world-renowned center of excellence in the field of AI. This fertile ecosystem of academics, researchers, practitioners, and industrial partners have allowed ExPretio to continuously industrialize, commercialize, and evolve leading-edge products to meet the needs of the transport industry.

Research and innovation: key ingredients of artificial intelligence ExPretio’s solutions are the culmination of a close collaboration between researchers, designers, practitioners, and software developers, all of whom draw on decades of experience in their respective fields. A key success factor has been ExPretio’s efforts to always take into account customers’ needs and requests early in the research phase. These requirements are then addressed in the solutions’ functionality and features, designed to ensure success in real-life production conditions. In addition, ExPretio collaborates directly with Montreal’s renowned universities, as well as with various AI organizations and institutes. Together, they build and industrialize solutions that transport operators can rely on to forecast customer demand every day and optimize prices in real time.

Artificial intelligence at the heart of revenue maximization Transport companies need to process large volumes of data to understand and continuously adapt to changing competitive markets through optimal price and asset management. To set the best prices, their analysts rely on historical and current data for each route -a long and labour-intensive process. Thanks to recent advances in artificial intelligence and their inclusion in ExPretio’s solutions, transport operators can now automate much of this process even when there are gaps in the data. Their analysts can also rely on ExPretio’s solution to make better tactical and strategic decisions, all the while increasing revenues and improving overall productivity. ExPretio uses AI latest research and advances to help operators improve their competitiveness in constantly evolving markets. And fiercer competition requires a better understanding of passenger demand through the analysis of their travel intentions (e.g. online search queries) and their actual consumption (e.g. booked trips). AI plays a key role in anticipating and exploiting behavioral demand patterns to adjust inventory and prices accordingly. ExPretio’s Lab is a hub of innovation where AI is used to enable the development of solutions that meet the needs of customers in their unique and complex contexts. The modules designed and developed by ExPretio’s Lab help operators manage large volumes of data; forecast expected passenger demand; and optimize seat inventories and prices to maximize revenues. “Our mission is to develop turnkey strategic innovation tools that our customers use to react in real time in a market with precise and evolving needs.” – Thibault Barbier, Lab Research Director, ExPretio

288


Thibault Barbier, Lab Research Director, ExPretio

Vilmar De Sousa, Research Scientist, ExPretio ExPretio +1-514-392-1114 | info@expretio.com | expretio-technologies

expretio.com 289


A I

Q U É B E C

EXTEND AI – COMPRENDRE, DÉCRIRE ET OPTIMISER LE MONDE PHYSIQUE À L’AIDE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Les humains sont des optimiseurs d’espacetemps. Nous commençons par comprendre le monde physique à travers nos sens. Nous apprenons ensuite à décrire ce que nous percevons. Nous imaginons alors des variations possibles du monde physique et nous agissons pour faire de certaines de ces variations imaginées, une réalité. Ce que l’humanité a accompli jusqu’ici est étonnant. En comprenant, décrivant et optimisant notre monde physique, nous avons construit une station spatiale, construit des ordinateurs, connecté ces ordinateurs dans le monde entier via notamment des câbles à fibre optique qui traversent les océans et nous avons construit des mégapoles pour n’en nommer que quelques-uns.

Imaginez maintenant que notre capacité à comprendre, à décrire et à optimiser notre environnement est significativement augmentée avec l’aide de l’intelligence artificielle. Imaginez que vous puissiez non seulement percevoir votre environnement immédiat, mais un bâtiment en entier. Imaginez que vous puissiez voir en parallèle de milliers de variations possibles de votre environnement et mesurer avec précision l’efficacité relative de chacune de ces variations. Chez Extend AI, nous construisons des systèmes d’intelligence artificielle capables de comprendre, de décrire et d’optimiser le monde physique. Nous augmentons la capacité des entreprises et des personnes à automatiser certaines parties de leurs activités, à améliorer leur expérience client ou encore à accroître l’efficacité globale de leurs opérations.

Carl Chouinard - CEO

EXTEND AI – UNDERSTAND, DESCRIBE AND OPTIMIZE THE PHYSICAL WORLD Humans are spacetime optimizers. We start by understanding the physical world through our senses. We then learn to describe what we perceive. We then imagine possible variations of our environments and we take action to make some of those variations a reality. We are spacetime optimizers. What humankind has accomplished so far is astonishing. By understanding, describing and optimizing our physical world, we’ve built a space station, built computers, connected those computers worldwide through notably fiber optic cables that cross oceans and we’ve built megapole just to name a few.

Now imagine that we extend through artificial intelligence systems our capacity to understand, describe and optimize our environments. Imagine that you could not only perceive your immediate surroundings, but a full building. Imagine that you could not only imagine three or four possible variations of your environment, but thousands. Imagine that you could test each of these variations in depth with precise metrics comparisons. That’s what Extend AI is all about. We’re building artificial intelligence systems that are able to understand, describe and optimize the physical world. Extending businesses and people’s abilities to automate parts of their activities, improve their customer experience and increase the overall efficiency of their operations.

290

Vilson Vieira - CTO

Extend AI hello@extend.ai extendAI extend-ai

extend.ai


A I

Q U É B E C

291


A I

Q U É B E C

HUMANFIRST

Le langage naturel (voix et texte) prenant une place de plus en plus importante au sein de l’expérience client, la compréhension de ces conversations via le “natural language understanding” (NLU) ouvre la voie vers une multitude de cas d’utilisation au niveau des centre d’appels, du business automation, des chatbots et de l’analytique conversationnel. | As natural language (voice and text) increasingly becomes the entry point to customer experiences, understanding these conversations via natural language understanding (NLU) unlocks a myriad of use-cases across call-center AI, business automation, chatbots, and conversational analytics.

Et alors que les modèles NLU de pointe deviennent rapidement accessible à un plus grand public (grâce aux services cloud qui permettent leur entraînement et déploiement en quelques clics), la vraie problématique est maintenant dans la gestion des données qui propulsent ces modèles à grande échelle, et l’amélioration de la performance des modèle grâce aux données conversationnelles. HumanFirst permet de créer et de gérer les données d’entraînement pour les modèles de

compréhension du langage naturel (“natural language understanding”, ou “NLU”), à une fraction du temps et du coût sinon nécessaire. Les équipes de produit, machine learning et d’annotation des données utilisent HumanFirst pour centraliser leurs données conversationnelles brutes (à partir des canaux de communication du service clientèle, ventes et produit), les transformer en données d’entraînement, et améliorer en continu la performance de leurs modèles d’intelligence artificielle et de NLU.

292

Plus de 600 équipes se sont inscrites dans les 6 mois suivant le lancement du Beta HumanFirst, incluant certaines des plus gros call centers et compagnies en fintech, assurance et développement IA. Développé par l’équipe d’ingénierie produit responsable du succès de PasswordBox (acquis par Intel), HumanFirst est positionné pour propulser les applications à base langage naturel à travers industries et verticaux.


A I

And while training and deploying state-of-the-art NLU models is quickly becoming a commodity (thanks to advances in cloud computing and services), the crux of the problem now lies in managing the data that powers these models at scale, and increasing the coverage and accuracy of the model with the long tail of data. HumanFirst allows teams to build and curate highly accurate training datasets for natural language understanding (NLU) models, at a fraction of the time and cost it otherwise takes.

Q U É B E C

Product, machine learning and data labeling teams use HumanFirst to centralize all their raw conversation data (from support, sales and product communication channels), transform it into training data, and continuously improve the performance of their NLU models. More than 600 teams signed up in the six (6) months following the launch of their beta, including the world’s leading call centers, fintechs, insurance, and AI development companies.

293

Built by the same product engineering team behind PasswordBox (acquired by Intel), HumanFirst is positioned to unlock a new wave of NLU capabilities across verticals and industries.

humanfirst.ai


A I

Q U É B E C

Ossicles Technologies développe des produits innovants pour les chevaux de performance dont le but principal est d’améliorer leur santé et leur sécurité

OSSICLES TECHNOLOGIES DEVELOPS INNOVATIVE PRODUCTS FOR PERFORMANCE HORSES WHOSE MAIN GOAL IS TO IMPROVE THEIR HEALTH AND SAFETY Pour Ossicles et ses partenaires, la contribution des nouvelles technologies auditives ainsi qu’en IA/ML est un atout essentiel et inestimable pour le contrôle, l’entretien et l’amélioration de la santé et de la performance des chevaux de course et de compétition. Nous travaillons avec des audiologistes,la chaire de recherche CRITIAS et la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Nous sommes ravis de la multitude d’opportunités que les appareils intra-oreilles conçus pour les chevaux peuvent offrir pour aider les efforts de surveillance et mieux comprendre la santé, le contrôle du stress et la sécurité des chevaux.

Ossicles Technologies develops innovative products for performance horses whose main goal is to improve their health and safety. Our first product, the eQuiet, is an IoT digital earplug that controls the sound environment, records and displays biometric and geospatial data on a portable device. This data is analyzed by ML/Ai to predict potential health problems that the horse may encounter. Notre premier produit, le eQuiet, est un bouchon d’oreille numérique IoT qui contrôle l’environnement sonore, qui enregistre et affiche les données biométriques et géospatiales sur un appareil portable. Ces données sont analysées par ML / Ai pour prédire les problèmes de santé potentiels que le cheval peut rencontrer.

Advances in Ai/ML allow us today to analyze in real time the data collected by the device and detect abnormalities before the first symptoms appear.

“The device literally learns, throughout its use, the health of the horse: its heart rate, the oxygen level in the blood, its blood pressure, its breathing rate and the body temperature. When eQuiet detects abnormal variation, it sends an alert to the user.“

Les avancées en Ai/ML nous permettes aujourd’hui d’analyser en temp réel les données recueillis par l’appareil et détecter des anomalies avant l’apparition des premiers symptômes.

To analyze data using artificial intelligence, in January 2019 we integrated the first Montreal cohort of the Next AI incubator.

“L’appareil apprend littéralement, tout au cours de son utilisation, l’états de santé du cheval : son rythme cardiaque, le taux d’oxygène dans le sang , sa pression sanguine, son rythme respiratoire et la température corporelle. Lorsque eQuiet détecte une variation anormale, il envoie une alerte à l’utilisateur.”

By driving the machine with data from the scientific literature and others recorded by the device, “you can already detect anomalies,” says Abdhallah Bari, who has since been hired as the start-up’s scientific director. The latter now seeks to ensure that the data is processed in real time in the same cap and sends it into the cloud, in order to analyze the information.

“Pour analyser des données à l’aide de l’intelligence artificielle, Nous avons intégré en janvier 2019 la première cohorte montréalaise de l’incubateur Next AI. En entraînant l’eQuiet avec des données issues de la littérature scientifique et d’autres enregistrées par l’appareil, « on peut déjà déceler des anomalies », souligne Abdhallah Bari, embauché depuis comme directeur scientifique de la jeune entreprise. Ce dernier cherche maintenant à ce que les données soient traitées en temps réel dans le bouchon même et les envoyer dans l’infonuagique, question d’analyser l’information.”

For Ossicles and its partners, the contribution of new hearing technologies as well as AI/ML is an essential and invaluable asset for the control, maintenance and improvement of the health and performance of racehorses and show horses. We are working with audiologists, the CRITIAS research chair and The Montreal University Veterinary faculty. We are excited about the multitude of opportunities that horse-designed intra-ear devices can offer to help surveillance efforts and better understand the health, stress control and safety of horses.

294


+1-514-996-6840 Daniel.ferland@ossiclestech.com Ossicles Technologies

ossiclestech.com 295


296


CHAPITRE | CHAPTER 14

DES SERVICES PROFESSIONNELS À L’ÈRE DE L’IA Professional Services in the Age of AI 297


A I

Q U É B E C

LES GENS N’ACHÈTENT PAS L’IA, ILS ACHÈTENT LA SOLUTION AU PROBLÈME Quel est l’impact de l’IA dans le monde des affaires et pourquoi maintenant? Nous entrons dans un nouveau chapitre de l’adoption des technologies de l’IA : les capacités progressent, il devient plus facile de développer et de mettre en œuvre des applications d’IA et les entreprises en tirent des avantages tangibles. Pour le client, ce n’est pas l’IA qui compte, mais le fait que le processus commercial a été réalisé à temps et avec précision. Les gens n’achètent pas l’IA, ils achètent la solution au problème.

Objectifs de l’utilisation de l’IA L’IA est déployée dans un large éventail de cas d’utilisation pour répondre aux objectifs commerciaux, notamment l’obtention d’un avantage concurrentiel, la réduction des coûts, l’augmentation des revenus, l’amélioration de l’efficacité des équipes, ainsi que l’atténuation du risque de non-conformité, du coût de la perturbation et de la valeur de la maturité numérique.

L’IA est intégrée dans le fondement des entreprises et répond à de multiples défis commerciaux pour optimiser et permettre : • la prise de décision • de nouvelles perspectives d’action • les relations avec les clients • des employés plus productifs • nouveaux modèles et processus d’entreprise • les nouveaux produits et services

“L’IA change la façon dont vous faites des affaires. Elle vous permet de faire mieux les choses et plus rapidement en s’attaquant à des choses qui n’étaient pas possibles auparavant. Par exemple, prenez une procédure de demande de prêt hypothécaire de trois semaines et, grâce à l’IA, réduisez cette tâche à cinq minutes. Tout à coup, c’est un facteur de différenciation”. Benny Cohen, fondateur et président de KPI Digital

À propos de KPI Digital KPI Digital est spécialisé dans les données et l’analyse, l’IA, la gouvernance et la transformation numérique dans l’entreprise. Nous aidons nos clients à aligner une stratégie d’AI d’entreprise sur leurs objectifs commerciaux. Nous leur fournissons des solutions pour relever leurs défis commerciaux et techniques avec des feuilles de route, des technologies et des compétences claires. Nous nous concentrons sur les cas d’usages commerciaux des entreprises et sur la valeur que les entreprises apportent à leurs clients. Grâce à une stratégie basée sur les données et à des évaluations et ateliers sur la maturité de l’IA, nous aidons les entreprises à comprendre leurs lacunes en matière de stratégie, de culture, de technologie et de données, ainsi que leur classement par rapport à leurs concurrents. Ensuite, nous élaborons et mettons en œuvre des solutions qui les aident à évoluer et à développer leur activité de manière continue.

298


A I

Ce que la révolution de l’IA signifie pour votre entreprise Votre entreprise devra devenir plus intelligente. Prenez un secteur traditionnel comme l’agriculture, qui connaît actuellement d’énormes changements, dans lequel la technologie est utilisée pour planifier intelligemment quelles cultures planter, où et quand, afin de maximiser les récoltes et de gérer des exploitations plus efficaces. Les données et l’IA aident les agriculteurs à surveiller les conditions du sol et les conditions météorologiques, la santé des cultures et à identifier les maladies. Les exploitations agricoles qui refusent d’évoluer risquent d’être laissées pour compte.

Q U É B E C

de faire des affaires. Pour votre entreprise, cela peut signifier que vous devez repenser la façon dont vous créez des produits et les mettez sur le marché, repenser vos services, repenser vos

processus commerciaux, ou même repenser tout votre modèle d’entreprise.

C’est l’impact de la révolution de l’IA La révolution de l’IA transforme notre façon

PEOPLE DON’T BUY AI, THEY BUY THE SOLUTION TO THE PROBLEM What makes AI so impactful in business and why now? We are entering a new chapter in the adoption of AI technologies: Capabilities are advancing, it is becoming easier to develop and implement AI applications and companies are seeing tangible benefits. To the customer, it is not AI that matters - it’s the fact that the business process got done on time and with accuracy. People don’t buy AI, they buy the solution to the problem.

Goals for using AI AI is deployed across a wide spectrum of use cases to address Business Objectives including gaining competitive edge, reducing costs, increasing revenue, improving team efficiency, as well as mitigating risk of non-compliance, cost of disruption and value of digital maturity.

AI is being integrated into the fabric of business and addresses multiple business challenges to optimize and enable: • • • • • •

decision-making new actionable insights customer relationships more productive employees new business models and processes new products and services

“AI changes the way you do business. It allows you to do things faster and better and it tackles things that were not possible before. For example, take a three-week-long mortgage application process and using AI reduce that task to five minutes. Suddenly, it’s a differentiator.” Benny Cohen, Founder and President at KPI Digital

What the AI Revolution means for your business Your business will have to get smarter. Take a traditional sector like farming currently undergoing huge changes, in which technology is being used to intelligently plan what crops to plant, where and when, in order to maximize harvests and run more efficient farms. Data and AI helps farmers monitor soil and weather conditions, the health of crops, and pinpoint diseases. Farms that refuse to evolve risk being left behind.

This is the impact of the AI Revolution. The AI Revolution transforms the way we do business. For your company, this may mean you have to rethink the way you create products and bring them to market, rethink your services, rethink your business processes, or even rethink your entire business model.

About KPI Digital KPI Digital specializes in Data and Analytics, AI, Governance and Digital Transformation across the enterprise. We help our customers align an enterprise AI strategy with their business objectives. We supply them with solutions to address their business and technical challenges with clear roadmaps, technology, and skills. We focus on companies’ business use cases and the value that the companies provide to their customers. Through a data-driven strategy and AI Maturity Assessments and Workshops we help companies understand their gaps in strategy, culture, technology and data, as well as how they rate against competitors. Then we build and implement solutions that help them evolve and continuously grow their business.

299

info@kpidigital.com +1 877-574-3678 kpidigitalsolutions KPI_Digital kpidigital

Benny Cohen, President

KPIDigital.com


A I

Q U É B E C

Laboratoire juridique Lavery sur l’intelligence artificielle (L3IA) Lavery Legal Lab on Artificial Intelligence (L3AI) Lavery Avocats a mis sur pied le Laboratoire juridique Lavery sur l’intelligence artificielle (L3IA) qui analyse et suit les développements récents et anticipés dans le domaine de l’intelligence artificielle d’un point de vue juridique.

une expertise juridique pointue sur des enjeux de cybersécurité.

Notre Laboratoire s’intéresse à tous les projets relatifs à l’intelligence artificielle (IA) et à leurs particularités juridiques, notamment quant aux diverses branches et applications de l’intelligence artificielle qui feront rapidement leur apparition dans toutes les entreprises et les industries.

Eric Lavallée est le responsable du L3IA et concentre sa pratique du droit dans les domaines de la propriété intellectuelle, de la protection des renseignements personnels, de la gouvernance d’entreprise et de l’analyse des impacts juridiques de l’IA sur le secteur du droit des affaires.

Au service de nos clients, les membres du L3IA accompagnent fréquemment les organisations dans les aspects juridiques de l’implantation de l’IA afin d’améliorer la productivité et l’efficacité des entreprises, d’assurer un meilleur contrôle de la qualité, d’offrir des produits innovants dans leur domaine et de mieux desservir leur clientèle.

Il est régulièrement appelé à accompagner des entreprises de toutes tailles, de l’entreprise en démarrage à de grandes entreprises, dans la rédaction de contrats de licences et ententes commerciales en haute technologie ainsi que dans la mise en place de stratégies de protection et de vérification diligente de propriété intellectuelle.

Au fil des années, le L3IA a accompagné des clients dans le développement et dans la protection de leur propriété intellectuelle, y incluant au moyen des brevets, pour des technologies utilisant l’IA. De plus, le L3IA offre

Eric Lavallée: avocat associé, agent de marques de commerce et développeur en intelligence artificielle dans ses temps libres

Eric est détenteur d’une maîtrise en physique ainsi que d’un doctorat en génie électrique, il s’intéresse aussi aux questions d’informatique quantique.

300


A I

Q U É B E C

Lavery created the Lavery Legal Lab on Artificial Intelligence (L3IA) to analyze and monitor recent and anticipated developments in the field of artificial intelligence from a legal perspective.

technologies using AI. In addition, it offers in-depth legal expertise on cybersecurity issues. Eric Lavallée: partner, trademark agent, and artificial intelligence developer in his spare time

L3IA is interested in all projects involving artificial intelligence (AI) and their legal particularities, especially the various branches and applications of artificial intelligence that will shortly be seen in every business and industry.

Eric Lavallée is the head of L3IA. He focuses his law practice on the fields of intellectual property, privacy protection, corporate governance and the analysis of the impacts of AI on business law.

In serving our clients, L3IA members frequently offer guidance to organizations on the legal aspects of AI implementation so that they can improve their productivity and efficiency, enhance quality control, offer products that are innovative in their field, and better service their clientele.

He is regularly called upon to assist businesses of all sizes, from start-ups to large corporations, in drafting high technology licensing agreements and commercial contracts as well as implementing protection and due diligence strategies for intellectual property.

Over the years, L3IA has assisted clients with the development and protection of their intellectual property, including through patenting, for

Eric holds a Master’s degree in physics and a Ph.D. in electrical engineering. He is also interested in quantum computing issues.

Lavery Avocats +1-514-871-1522 info@lavery.ca Laveryavocats LaveryAvocats

lavery.ca 301


A I

Q U É B E C

QUANTUMBLACK EST DEVENUE UNE SOCIÉTÉ MONDIALE D’ANALYTIQUE AVANCÉE ET, EN 2015, ELLE A ÉTÉ INTÉGRÉE À MCKINSEY & COMPANY QUANTUMBLACK HAS GROWN INTO A GLOBAL ADVANCED ANALYTICS COMPANY AND IN 2015 BECAME PART OF MCKINSEY & COMPANY

Fondée en 2009, la société d’analytique avancée QuantumBlack est née et a fait ses preuves en Formule 1, un sport ultra-compétitif où les équipes se nourrissent constamment de données. Aujourd’hui, l’équipe de QuantumBlack se consacre, toujours avec la même passion, à la recherche de gain marginaux qui auront un impact significatif sur la performance de toute organisation. Au cours de la dernière décennie, beaucoup de choses ont changé pour l’analytique avancée, l’intelligence artificielle (IA) et QuantumBlack. L’IA s’est développée au point de devenir une partie intrinsèque de notre vie quotidienne et a été appelée la “quatrième révolution industrielle”. QuantumBlack est devenue une société mondiale d’analytique avancée et, en 2015, elle a été intégrée à McKinsey & Company.

Ensemble, ils combinent la science des données, la conception et l’expertise en ingénierie avec la connaissance de l’industrie et l’expérience de McKinsey en matière de gestion du changement organisationnel. En 2018, QuantumBlack a ouvert un bureau à Montréal, une ville dotée d’une communauté scientifique dynamique associée à la plus grande concentration au monde de chercheurs universitaires en apprentissage profond. Ces dernières années, le travail de chercheurs reconnus s’est transformé en une expertise de pointe qui attire de plus en plus les plus grands acteurs mondiaux de l’IA. Depuis son ouverture au Canada, QuantumBlack a été à l’avant-garde de nombreuses transformations majeures de l’intelligence artificielle canadienne dans des

302

secteurs tels que le transport aérien, les services bancaires et la gestion des investissements. QuantumBlack vise à être reconnu comme le centre d’excellence mondial de McKinsey pour la recherche appliquée et les solutions d’intelligence artificielle afin d’accélérer et de maximiser l’impact sur les clients. Le partenariat local avec Mila (Institut d’IA du Québec) a été essentiel à la réalisation de cet objectif. À l’avenir, QuantumBlack continuera à développer son réseau de talents locaux tout en offrant des résultats probants à ses clients. Parallèlement, l’entreprise s’engage à soutenir la croissance de l’écosystème canadien et à faire rayonner le pays grâce à la réussite soutenue des projets réalisés pour ses clients et au développement de ressources réutilisables.


A I

Founded in 2009, advanced analytics company QuantumBlack was born and proven in Formula 1, an ultra-competitive sport where teams live and breathe data. Today, QuantumBlack is still fascinated by how a marginal gain can have a significant impact on the performance of any organization.

Q U É B E C

In 2018, QuantumBlack opened an office in Montréal, a city with a dynamic scientific community coupled with the world’s largest concentration of academic researchers in deep learning. In recent years, the work of acclaimed researchers has developed into leading-edge expertise that is increasingly attracting the world’s very top players in AI.

Over the past decade much has changed for advanced analytics, Artificial Intelligence (AI) and QuantumBlack. AI has developed to the point where it has become an intrinsic part of our everyday lives and been termed the ‘fourth industrial revolution’.

Since opening in Canada, QuantumBlack has been at the forefront of many major Canadian AI transformations across sectors such as aviation, banking and investment

QuantumBlack has grown into a global advanced analytics company and in 2015 became part of McKinsey & Company. Together, they combine data science, design and engineering expertise with McKinsey’s industry knowledge and organizational change management experience.

QuantumBlack aims to be recognized as McKinsey’s global centre of excellence for applied research and AI solutions to accelerate and maximize client impact. Local partnership with Mila (Quebec AI Institute) has been essential in helping the Canada hub reach this goal.

303

Looking ahead, QuantumBlack will continue to build its local talent bench while delivering valuable impact for clients. Alongside this, the company is committed to supporting the growth of the Canadian ecosystem and shining a spotlight on the country through consistent, successful client projects and the development of reusable assets.

quantumblack.com info@quantumblack.com quantumblack wearequantumblack


B2BQuotes met les entreprises en relation avec les experts appropriés et fiables dont elles ont besoin pour mener à bien leurs missions à court et à long terme B2BQUOTES CONNECTS COMPANIES WITH THE APPROPRIATE, RELIABLE EXPERTS THEY NEED TO COMPLETE THEIR SHORT AND LONG TERM ASSIGNMENTS Quelle difficulté votre entreprise tente-t-elle de résoudre pour ses clients ?

Quelle est la technologie sous-jacente utilisée qui pourrait être considérée comme une utilisation innovante de la technologie ?

Trouver des fournisseurs de services fiables, que ce soit pour des projets ou des relations à long terme, est un processus essentiel et long pour lequel la plupart des entreprises ne disposent pas du temps nécessaire.

Notre algorithme de mise en relation entre les entreprises et les fournisseurs de services est basé sur un ensemble complexe de critères, de filtres et de logique commerciale. Notre système est conçu pour ne connecter que les fournisseurs les plus pertinents en fonction des besoins et des priorités spécifiques des entreprises, ce qui augmente considérablement le taux de réussite des projets et des partenariats. Nous sommes également en train d’ajouter une couche d’IA pour comparer les descriptifs des projets avec ceux des prestataires de services afin d’accroître encore plus la précision de la mise en relation.

Quelle est votre proposition de valeur unique ? Comment résolvez-vous cette difficulté de manière unique et innovante avec le produit que vous construisez ? Indiquez au moins 3 avantages/caractéristiques clés. B2BQuotes met les entreprises en relation avec les experts appropriés et fiables dont elles ont besoin pour mener à bien leurs missions à court et à long terme. • Engagement dans les relations personnelles : L’établissement de relations et le développement de connaissances approfondies avec les clients et les fournisseurs sont essentiels à notre processus de maturation et permettent de créer des relations solides et durables. • Gestion de projet dédiée : Un chef de projet examine soigneusement chaque opportunité qui passe par notre système, en s’assurant que les clients et les fournisseurs potentiels comprennent les paramètres exacts. • Algorithme avancé de mise en relation : Le contact individuel est soutenu par la dorsale technique de B2BQuote, qui pilote le B2B et soutient l’IA.

Description de l’entreprise en 100 mots ou moins B2BQuotes est une plateforme de mise en relation entre des clients à la recherche de services (transformation numérique, développement web, production vidéo, formation, référencement, marketing, conseil en ressources humaines, développeurs d’applications) et des fournisseurs de services (agences et indépendants). Veuillez décrire la nature de votre activité et l’avantage concurrentiel de votre entreprise spécifique à votre marché. Veuillez expliquer pourquoi vous pensez que cela conduira à une croissance rentable durable.

304


A I

Environ 18 mois après notre entrée sur le marché, nous nous sommes retrouvés à aider des clients dans le cadre de projets pour nous assurer qu’ils obtenaient ce dont ils avaient besoin. Nous nous sommes rapidement rendu compte que les clients appréciaient la touche humaine, non seulement pour définir les projets, mais aussi pour fournir des conseils stratégiques et de consultation. Une fois que nous avons décidé que toutes les missions des clients nécessitaient un rendezvous avec un responsable du service client avant de se lancer sur la plateforme, notre activité et nos revenus ont rapidement augmenté. La connexion humaine, dans une entreprise pleine d’algorithmes, d’IA et de nombreuses autres technologies, est devenue un avantage concurrentiel pour B2BQuotes.

Q U É B E C

relationship and knowledge-building with both clients and suppliers is essential to our curation process and creates strong, sustainable relationships. • Dedicated Project Management: A project manager carefully vets each opportunity that goes through our system, ensuring both clients and potential suppliers understand exact parameters. • Advanced Matchmaking Algorithm: The one-onone contact is backed by B2BQuote’s technical backbone that drives the B2B and supporting AI. Our matching algorithm between businesses and service providers is based on a complex set of criteria, filters, and business logic. Our system is built to connect only the most relevant providers for specific business needs and priorities, thus significantly increasing the projects & partnership success rate. We are also currently adding an AI layer to compare the project briefs against the service provider descriptions to increase the matching accuracy even more in-depth (NLP Models).

B2BQuotes is a matchmaking platform that brings together clients looking for services (digital transformation, web development, video production, training, SEO, marketing, HR consulting, app developers) and suppliers (agencies and freelancers). About 18 months after entering the market we found ourselves assisting clients with projects to ensure that they were getting what they needed. We quickly realized that clients appreciated the human touch to not only define projects but to provide strategic and consulting advice. Once we decided that all client assignments required a meeting with a customer service manager before hitting the platform, our business and revenue trended upward quickly. The human connection, in a business full of algorithms, AI and many other technologies became B2B Quotes competitive advantage.

Sourcing reliable service providers, whether for projects or long term relationships, is an essential and time-consuming process for which most businesses do not have the bandwidth. Enter B2BQuotes. B2BQuotes connects companies with the appropriate, reliable experts they need to complete their short and long term assignments. • Commitment to Personal Relationships: In-depth

B2BQuotes 7675 Boulevard Saint-Laurent suite #200, Montréal, QC H2R 1W9 +1-844-410-1112 pro@b2bquotes.com B2BQuotesMTL b2bquotes Mathieu Plante, co-fondateur et PDG | Co-founder & CEO

305

b2bquotes.com


A I

Q U É B E C

CONOVA AI

CONOVA AI A ÉTÉ FONDÉE SUR LE PRINCIPE QUE LES ORGANISATIONS METTAIENT TROP L’ACCENT SUR LA MAXIMISATION DE L’EXPÉRIENCE CLIENT SANS JAMAIS ENVISAGER D’AMÉLIORER D’ABORD L’EXPÉRIENCE DE LEURS PROPRES TALENTS. CONOVA AI WAS FOUNDED ON THE PREMISE THAT ORGANIZATIONS WERE PUTTING TOO MUCH EMPHASIS ON MAXIMISING CLIENT EXPERIENCE WHILE NEVER CONSIDERING IMPROVING THEIR OWN TALENT’S EXPERIENCE FIRST.

Le propriétaire de Virgin, Richard Branson, a dit un jour: « En donnant la priorité à l’employé, le client vient effectivement en premier par défaut, et en fin de compte, l’actionnaire vient également en premier par défaut ». Être désengagé au travail est un défi de taille. Dans le monde, 87% des employés sont désengagés. Cela a un effet d’entraînement bien au-delà de la baisse de productivité, de la satisfaction client, de la créativité et de la rentabilité de l’entreprise.

mettant en œuvre des solutions qui tirent parti de l’intelligence augmentée comme modèle de conception pour améliorer les performances cognitives, y compris la recherche, l’apprentissage et la prise de décision.

Le fondateur de Conova AI, Sébastien Caron, qui avait étudié l’informatique cognitive à Montréal et à Paris, a imaginé que l’intelligence augmentée pourrait être appliquée pour résoudre l’engagement des talents afin d’améliorer l’attraction et la rétention des talents: « J’ai toujours été étonné par l’impact de l’intelligence collective à travers l’histoire. Au début de ma carrière universitaire, j’ai développé la ferme conviction que nous pouvions combiner les connaissances humaines et celles de l’intelligence artificielle pour nous aider à résoudre les plus grands défis de la société ».

Forte de ses précédents projets de transformation, Conova AI a également commencé à développer en 2019 sa propre plateforme d’expérience de talent pour aider les talents à trouver le chemin le plus court vers l’emploi de leurs rêves et aider la direction à attirer et retenir les talents: «Il est impératif d’améliorer l’expérience des talents si les organisations veulent réussir aujourd’hui, mais nous pensons également que la numérisation actuelle du lieu de travail aura un impact encore plus grand sur la façon dont l’organisation sera gérée dans son ensemble. Notre plate-forme vise également à fournir à la direction des informations basées sur les données pour les aider à prendre de meilleures décisions organisationnelles ».

Conova AI a aidé de grandes organisations comme la Banque Nationale du Canada (Top 10 Digital Workplace, 2008) et Ivanhoé Cambridge à développer une expérience moderne pour les employés en concevant et en

306


A I

Q U É B E C

Sébastien Caron Fondateur & PDG | Founder & CEO

Virgin owner, Richard Branson, once said: “By putting the employee first, the customer effectively comes first by default, and in the end, the shareholder comes first by default as well”. Being disengaged at work is a serious challenge. Globally, 87 percent of employees are disengaged. It has a ripple effect far beyond decreased productivity, customer satisfaction, creativity, and company profitability.

Strong from their previous transformation projects, Conova AI has also started developing in 2019 their own Talent Experience Platform to help talent find the shortest path to their dream job and help management attract & retain talents: “It’s imperative to improve Talent experience if organizations want to succeed Today, but we also believe that the current digitalization of the workplace will have an even bigger impact on how organizations will be managed overall. Our platform also aims at providing management with data driven insights to help them make better organizational decisions”.

Conova AI’s founder, Sébastien Caron, who had studied Cognitive computing in Montreal and Paris, envisioned that augmented intelligence could be applied to solve talent engagement to improve talent attraction and retention: “I was always amazed by the impact that collective intelligence had throughout history. Early in my academic career, I’ve developed the firm belief that we could combine human insights with artificial intelligence insights to help us solve societies biggest challenges”.

Conova AI 4 Place Ville-Marie (3e étage) Montréal, Québec H3B 2E7 +1-514-568-4830 info@conova.ai

Conova AI has helped large organizations like the National Bank of Canada (Top 10 Digital Workplace, 2008) and Ivanhoé Cambridge to develop modern employee experiences, designing and implementing solutions that leverage augmented intelligence as a design pattern to enhance cognitive performance, including searching, learning and decision making.

conova.ai 307


A I

LA MISSION DE FLUXION EST D’IMPLANTER LA TECHNOLOGIE DE L’IA AU SEIN DES PMEs QUÉBÉCOISES FLUXION’S MISSION IS TO IMPLEMENT AI TECHNOLOGY WITHIN QUEBEC SMEs Fluxion est une entreprise spécialisée dans l’IA fondée au début de 2019 par l’entrepreneur Charles Demontigny, un réel passionné de l’univers de la science des données. L’idée de lancer sa propre entreprise d’intelligence artificielle lui est venue alors qu’il oeuvrait comme scientifique des données pour JLR, une PME où il y a initié ses premières solutions d’IA. La mission de Fluxion est d’implanter la technologie de l’IA au sein des PMEs québécoises afin de leur permettre de mieux s’intégrer au marché actuel. Charles Demontigny soutient que cette technologie fait réellement une différence, et d’aider des propriétaires à mieux initier leurs projets d’entreprises est sa source première de motivation. Selon lui: “ La PME doit innover différemment que la grande entreprise. Elle n’a pas le luxe d’investir massivement dans des projets qui ne verront possiblement jamais le jour. L’approche de Fluxion est donc de développer des solutions à moindre risque qui sont focalisées sur le besoin d’affaires de l’entreprise”. Fluxion accompagne les directeurs d’entreprises à travers les démarches d’acquisition et de valorisations des données. Son équipe de scientifiques des données propose un large éventail de produits issus de l’intelligence artificielle : algorithmes de prédiction, systèmes de recommandation, services automatisés, mais ils ne se limitent pas à ça. Charles Demontigny explique que : “La vaste majorité des technologies de l’intelligence artificielle peuvent être exploitées par tous. Il n’y a pas de monopole sur les mathématiques!” Grâce à l’apprentissage automatique, les clients de Fluxion peuvent alors concentrer leur temps là où ça compte pour ainsi devenir beaucoup plus efficace et rentabiliser leur entreprise. Néanmoins, le premier défi de Fluxion est qu’une majorité d’entrepreneurs ne savent pas de quelle manière l’IA va aider leur entreprise ou leur industrie. Pour répondre à cela, Charles Demontigny a créé le diagnostic Découverte IA en collaboration avec Hélène-Sarah Bécotte de GRISDD. Avec

Q U É B E C

ce diagnostic, les entrepreneurs ouvrent une liste de projets d’IA ou de données à fort potentiel pour leur entreprise. Découverte IA est un produit offert dans le but de rendre accessible les solutions d’IA et d’en présenter les différents bénéfices aux PMEs. La vision de Fluxion est que l’intelligence artificielle sera aussi présente sur un horizon moyen terme. Ainsi, Charles Demontigny affirme que: “Si l’on ne veut pas que l’économie soit monopolisée par les GAFAM, il faut commencer aujourd’hui à donner les moyens à la PME de compétitionner avec les grands. C’est David contre Goliath dans bien des cas.” Fluxion is an AI company founded in early 2019 by the entrepreneur Charles Demontigny, a data science enthusiast. The idea of launching his own artificial intelligence company came to him while working as a data scientist for JLR, a company where he initiated his first AI solutions. Fluxion’s mission is to implement AI technology within Quebec SMEs to enable them to better integrate into the current market. Charles Demontigny maintains that this technology really makes a difference, and helping owners to better initiate their business projects is his primary source of motivation. According to him: “SMEs must innovate differently than large companies. It does not have the luxury of investing heavily in projects that may never see the light of day. Fluxion’s approach is therefore to develop lower risk solutions that are focused on the business needs of the company”. Fluxion accompanies company directors through the process of data acquisition and valuation. Its team of data scientists offers a wide range of products derived from artificial intelligence: prediction algorithms, recommendation systems, gamification, automated services, but they don’t stop there. Charles Demontigny explains that: “The vast majority of artificial intelligence technologies can be exploited by anyone. There is no monopoly on mathematics!” Thanks to the learning machine, Fluxion’s customers can then concentrate their time where it really counts and become much more efficient and profitable. However, Fluxion’s first challenge is that a majority of entrepreneurs do not know how AI will help their business or industry. To answer this, Charles Demontigny has created the Découverte IA in collaboration with Hélène-Sarah Bécotte from GRISDD. With this diagnosis, entrepreneurs open a list of AI projects or data with high potential for their business. Découverte IA is a product offered with the goal of making AI solutions accessible and presenting the various benefits to SMEs. Fluxion’s vision is that AI will also be present on a medium term horizon. Thus, Charles Demontigny states that: “If we do not want the economy to be monopolized by the GAFAMs, we must start today to give the SME the means to compete with the big players. It’s David versus Goliath in many cases.”

308


Fluxion charles.demontigny@fluxion.ca fluxion-conseil

fluxion.ca

309


CHAPITRE | CHAPTER 15

PRISES DE DÉCISION AUGMENTÉES Augmented Decision-Making

310


311


A I

Q U É B E C

PLACER L’HUMAIN AU CŒUR DE L’IA Putting people at the heart of AI

Dorian Kieken et Fabrice Condominas, co-fondateurs de AIR | Dorian Kieken and Fabrice Condominas, AIR co-founders.

312


Pour AIR et ses équipes, les enjeux liés à la démocratisation de l’IA s’articulent tous autour de l’humain. | For AIR, the challenge of AI democratization revolves around people.

L’intelligence artificielle de demain doit se développer à nos côtés, dans toute notre pluralité et notre diversité. AIs of the future need to develop in conjunction with humans, in all their plurality and diversity.

(Preuve de concept) Conçu sur le cadre de développement d’AIR, Cogment, pour la ville de Hong-Kong, un agent Recommendeur aide les opérateurs des services d’urgence à faire face aux enjeux des grands centres urbains. (Proof of concept) Developed on AIR’s framework for the city of Hong-Kong, a Recommender agent helps first responders’ services operators to tackle the challenges of large urban centers.

L’IA est une avancée transformative. Mais il est plus que temps de placer l’humain au cœur de ces technologies: c’est la mission d’AI Redefined.

science-fiction, AIR s’intéresse d’ores et déjà à l’après : comment cette nouvelle forme de cognition peut s’insérer harmonieusement dans nos sociétés pour soutenir, compléter, et élever la cognition humaine. En d’autres termes: comment développer des agents artificiels qui vont au-delà de l’outil, pour permettre à l’humain et à ses sociétés de mieux réfléchir et de faire face aux enjeux déjà présents d’un âge où tout se complexifie et s’accélère inexorablement vers des défis civilisationnels qui semblent nous déborder — de la crise climatique aux enjeux énergétiques, en passant par une gestion plus équitable et durable de toutes nos ressources, qu’elles soient matérielles ou non, comme de tous nos déchets. Les réponses à cette question reposent très certainement sur une approche plus holistique, et sur le développement d’outils qui permettront aux IAs de demain de se développer aux côtés d’un humain dynamique, lui-même en apprentissage constant. Ces IAs doivent apprendre non seulement des données que nous, humains, générons, mais aussi et surtout de la manière dont nous interagissons avec notre environnement, nos semblables, et le reste du vivant de notre planète. Naturellement, la première étape vers cette vision

L’IA, c’est la technologie à la mode, porteuse d’espoirs face aux problèmes environnementaux, économiques ou sociétaux, mais aussi de peurs en matière d’emploi ou de vie privée. Mais quelles que soient les positions adoptées par celles et ceux qui réfléchissent sur ces questions, un consensus est clair : l’IA est transformative, et nous n’en sommes qu’à ses débuts.

Des balbutiements à l’omniprésence : et l’humain dans tout ça ? Pour AIR et ses équipes, les enjeux liés à la démocratisation de l’IA s’articulent tous autour de l’humain. Si les progrès technologiques de l’apprentissage automatique sont impressionnants, ils restent essentiellement ceux d’une IA déshumanisée, utilisée comme un outil avancé mais aux contextes applicatifs étroits. Sans nécessairement aller jusqu’à l’horizon d’une intelligence générale rêvée par les œuvres de

313


A I

Q U É B E C

appelle le développement de nouveaux outils, technologies et approches qui rendent ainsi possible l’apprentissage à la fois des IAs et des humains, ensemble, en nombre, et en continu. Ce cadre technologique, nous l’avons baptisé Cogment.

Apprendre ensemble L’intelligence est un concept complexe, qui s’incarne de bien des manières. Elle est indubitablement un outil d’innovation, que nous utilisons à cette fin depuis des millénaires. Pour pouvoir innover avec les coudées franches, nous avons ainsi su nous affranchir de contraintes méthodologiques, architecturales ou d’échelle ; alors que nous commençons à peine à défricher l’intelligence artificielle, il semble primordial de lui permettre le même affranchissement. C’est dans cette perspective que nous avons créé Cogment. Cogment est le premier cadre de développement en logiciel libre dédié à l’apprentissage continu de multiples agents, aux côtés de multiples humains, dans des environnements partagés. Conçu pour être évolutif et technologiquement agnostique, Cogment ne force aucune méthode d’apprentissage en particulier. Supervisé, non-supervisé, par renforcement, imitation, curriculum, ou programmation génétique; toutes les approches d’hier, d’aujourd’hui et même de demain fonctionnent avec Cogment. Il est également compatible avec tous les outils déjà existants, qu’ils soient centrés sur les agents eux-mêmes, comme Tensorflow, Keras ou Pytorch, ou sur leur déploiement et leur communication, comme Kubernetes ou Docker. Avec un tel cadre technologique, de nouvelles voies d’innovation s’ouvrent vers une conception distribuée de l’intelligence artificielle, dans laquelle des architectures complexes deviennent possibles. Cogment est développé en code source libre gratuitement accessible; chercheurs, académiques et même hobbyistes peuvent l’utiliser. Quelles incroyables innovations la communauté de l’IA va-t-elle concevoir avec ces nouveaux outils? Le Canada, le Québec, et Montréal constituent déjà un creuset de renommée mondiale pour l’intelligence artificielle. En développant ici sa vision de l’IA, AIR assure que le talent local puisse non seulement y contribuer, mais aussi en bénéficier. C’est déjà par exemple le cas de Thales, qui utilise Cogment sur plusieurs projets, après avoir collaboré avec AIR au sein du programme AI@Centech en 2019. Si les premiers domaines d’application de ces nouvelles approches, tels que la Défense ou l’Aérospatiale, restent relativement éloignés du quotidien de chacun, AIR a développé sa technologie en source ouverte avec le but précis de lui permettre, en temps voulu, de servir des domaines plus proches avec lesquels nous sommes d’ores et déjà engagés ; chaîne d’approvisionnement, urbanisme et villes intelligentes, éducation, gestion hospitalière, jeu vidéo, pour n’en citer que quelques-uns

François Chabot, co-fondateur | François Chabot, co-founder

AI is a revolutionary advancement and it is now time for humans to take their place at the core of these technologies: this is the mission of AI Redefined. AI is the latest trendy technology. Seen by many as the champion of hope for solving our environmental, economic and social problems, it also raises concerns related to employment, control, and privacy. Whatever one’s position is on these issues, one thing is clear: AI is transformative and we’re only at the beginning.

From modest beginnings to omnipresence: where do humans fit in all this?

Pour l’amélioration mutuelle entre humains et IA

For AIR, the challenge of AI democratization revolves around people. Even though machine learning’s technical progress is impressive, it essentially remains the progress of a dehumanized AI, used as an advanced tool in narrow applicative contexts. Without delving into the general AI dreamed in sci-fi works, AIR is already working on what’s coming afterwards: how this new form of cognition can harmoniously be weaved into the fabric of our societies and how to support, complement, and elevate human cognition. In other words: how to develop artificial agents that go beyond just being tools. How can we help humans and societies to think better and face challenges already upon them in an age that is increasingly complex and accelerating towards civilizational difficulties we feel overwhelmed by — from climate change to energy production, to more equitable and sustainable use of our resources, material

Qu’il s’agisse d’élever nos capacités décisionnelles, prédictives, analytiques, pédagogiques, communicatives, ou collaboratives, il nous faut développer l’Intelligence Artificielle de demain à nos côtés, dans toute notre pluralité et notre diversité. Nous devons créer, soutenir et démocratiser cette boucle d’apprentissage continue et bidirectionnelle entre l’intelligence artificielle et la nôtre, si nous voulons pouvoir répondre aux enjeux de demain, mieux comprendre notre réalité, et y faire face ensemble. Au-delà de l’amélioration nos performances, nous y trouverons également, à n’en pas douter, de nombreuses opportunités de libérer de nouveaux potentiels, et de concentrer nos efforts sur ce qui nous est véritablement important en déléguant le reste à ces nouveaux alliés.

314


A I

Q U É B E C

agents themselves, such as Tensorflow, Keras or Pytorch, or technologies for deployment and communication, such as Kubernetes or Docker. Cogment enables new paths to innovation which light the way toward a distributed concept of AI design in which complex architectures are now possible. Since Cogment is developed as a free open source framework, researchers, academics, and even hobbyists can use it. What marvelous innovations will the AI community come up with using this new tool? Canada, Québec, and Montreal, are already recognized as world-renowned epicenters of artificial intelligence; by developing its humanist and ambitious vision for AI locally, AIR is not only availing itself of this talent pool, but also allowing the local community to benefit from it. This is already the case with Thales, for example, who is using Cogment on several projects after having partnered with AIR during the AI@Centech program in 2019. Although the first application areas of this approach, like defence and aerospace, are somewhat removed from people’s daily life, AIR developed this technology in open source with the singular goal of allowing it, in due time, to serve closer domains that the company already tackles; supply chain, urban planning and smart cities, education, healthcare, video games to name but a few.

Grégory Szriftgiser, co-fondateur | Grégory Szriftgiser, co-founder and otherwise, to dealing with our waste. The answers to these questions undoubtedly lie within a more holistic approach, and with the development of tools that will allow AIs to evolve alongside dynamic and still continuously learning humans. These AIs need to not only learn from our data, but also from the way we interact with our environment, our peers, and other living beings on the planet. Evidently, the first step towards this vision calls for the development of new tools, technologies and approaches that will allow both AIs and humans to learn together, continuously, and at scale. We’ve named this technological framework - Cogment.

Humans and AI elevating each other Whether we want to elevate our decision, prediction, analytic, teaching or communication capabilities, tomorrow’s Artificial Intelligence needs to evolve alongside humans, in all their plurality and diversity. If we’re to tackle tomorrow’s challenges, to better make sense of our reality, and to move forward together, we must create, support and popularize this continuous, bi-directional learning loop between artificial intelligence and our own. Beyond our own performance, we will also no doubt find numerous opportunities to free up new potential, and focus our effort on what is truly important while delegating the remainder to our new allies.

Learning together Intelligence is a complex concept. It exists in many forms. It’s undoubtedly a tool for innovating that we’ve been using for millenia. If we are to keep innovating freely with it, it therefore seems important to rid ourselves of methodological, architectural, or scale constraints, as we’re starting to explore its artificial incarnation. It’s with this idea in mind that we created Cogment. Cogment is the first open source framework dedicated to the continuous training of multiple agents alongside multiple human users in shared environments. Designed to be evolutive and technologically agnostic, Cogment doesn’t enforce any particular machine learning approach. Supervised, unsupervised, reinforcement, imitation, curriculum, or genetic programming; all approaches from the past, present, and even the future, work with Cogment. Cogment is also compatible with existing tools, whether they are machine learning libraries employed in

AI Redefined (AIR) contact@ai-r.com AIRedefined ai_redefined ai-r

ai-r.com/fr | cogment.ai 315


A I

Q U É B E C

UN INTÉGRATEUR DE TECHNOLOGIES BASÉES SUR L’INTELLIGENCE AUGMENTÉE AN INTEGRATOR OF AUGMENTED INTELLIGENCE ENABLED TECHNOLOGIES

EEG Headset agnostic technology Beam Me Up Intelligence Augmentée est une entreprise d’IA indépendante dédiée à l’amélioration des performances comportementales et cognitives d’individus, d’équipes, de décideurs et d’opérateurs et ce auprès de nombreuses industries. Visant l’amélioration de la prise de décision, de la performance et de la résilience, nos solutions ciblent la préparation opérationnelle, la formation, la simulation et le bien-être. Reconnus pour nos développement de solutions innovantes et personnalisées centrées sur l’humain et basées sur l’analyse ainsi que l’amélioration des performances, nos solutions intègrent les technologies neuro et biométriques, l’intelligence artificielle (IA), et des analyses avancées déployables en tant que plates-formes de réalité immersive et augmentée. Ces technologies de visualisation, sensorielles, comportementales, cognitives et prédictives offrent des réponses pratiques à la gestion de la décision; commander et contrôler; centres d’opérations de nouvelle génération; environnements d’apprentissage intégré; santé et bien-être, la formation et la simulation, y compris l’humain augmenté.

Notre entreprise offre une solide expertise en mesures biométriques, couplée à l’IA et au biofeedback, ainsi qu’une solution de plateforme d’analyse multi-sensorielle prête à déployer intégrant un nombre toujours croissant de modules d’agents d’assistance intelligents. En tant que fournisseur de services, BMU prend en charge les besoins spécifiques de votre industrie, prêt à aider à toutes les étapes, y compris la production et le déploiement sur mesure immersif ou augmenté. Nos équipes visent l’analyse, la modélisation et la prédiction à la fois de l’expérience utilisateur et des performances cognitives, dans tous les domaines, pour améliorer les expériences et les performances au travail en plus de développer les meilleures solutions d’assistance IA et la symbiose homme-machine. BMU développe ses activités avec des partenaires dans divers secteurs tels que: la Défense (ministère de la Défense nationale du Canada), l’aérospatiale (OACI, CAE et Bombardier), les institutions médicales (Institut Claude Pompidou, Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal), l’industrie minière (DRA, NMG), le secteur public et celui du divertissement de la culture, l’industrie du

316

jeu vidéo - ludification en plus de partenaires commerciaux (Air Transat, Desjardins et autres). BMU Intelligence Augmentée s’intéresse aux domaines suivants: les solutions de performance cognitive humaine exploitant les technologies d’assistance cognitive axées sur l’intelligence humaine augmentée renforcée par l’IA, les neuro / biotechnologies, l’analyse augmentée (cognitive, comportementale et prédictive), l’informatique cognitive, l’intelligence computationnelle, le numérique et assistance à distance, modélisation ML / DL, gamification et réalité mixte (VR / AR) pour une augmentation critique des performances dans la prise de décision, la performance humaine et la résilience, l’optimisation des effectifs et la préparation opérationnelle (formation et simulation en STE) dans plusieurs secteurs tels que la défense, la sécurité, le médical, incluant santé et bien-être, l’aérospatiale, les mines et le secteur des aînés. Nous avons soutenu plus de 90 publications scientifiques à ce jour sur la démence, le déclin cognitif et la maladie d’Alzheimer, la réalité virtuelle pour le bien-être, la simulation et la formation, publiées par nos partenaires de recherche.


Key Achievements 2021 • Leica Geosystems Partnership • Department of National Defence - IDEas Recipient – An intelligent platform for radicalization and political instabilities 2020 • MEDTEQ+, Quebec Government, Mitacs and Saccade Analytics Combining AI, neuroscience and eye tracking for the development of tools suitable for outpatient ambulatory use of immersive and augmented adaptive neurological performance therapy. • CRIAQ, Bombardier and CAE, a Pilot A.I solution. • CRSNG, a Covid 19 project with AI for remote collaboration and training. Yan Cyr, CEO

BMU Augmented Intelligence is an independent AI company dedicated to improving behavioural and cognitive performance of individuals, teams, decision makers and operators across multiple industries. The company aims at enhancing decision making, performance and resilience. Our solution target advancement in operational readiness, training, simulation, and wellness, is recognized for its development of human-centered innovative and personalized solutions based on performance analytics and enhancement at its core, integrating neuro and biometric technologies, Artificial Intelligence (AI), and advanced analytics deployable as immersive and augmented reality platforms. These visualization, sensory, behavioral, cognitive and predictive technologies offer practical platforms and advanced solutions to decision management; command and control; next generation operations centers; integrated learning environments; health and wellness; and training and simulation including the Augmented Human. Our teams target analyzing, modeling, and predicting both user experience and cognitive performance, in all fields, for improving experiences, improving cognitive, improving job performance and developing the best AI assistance solutions or human-machine performance. The added value of the available solutions relies, among other things, on the reading in Realtime of mental states and emotions generated using a variety of stimuli in a variety of contexts, associated with AI platforms. Incidentally, Google X selected BMU as one of their few Google Glass partners.

We are currently working with and growing our business with partners in various sectors such as: Defense (Canadian Department of National Defense), Aerospace (ICAO, CAE & Bombardier), Medical Institutions (Institut Claude Pompidou, Institut Universitaire de Gériatrique de Montréal), Mining industry (DRA, NMG), cultural organizations with interests in interactive museum exhibitions, the entertainment and gaming industry, as well as commercial partners (Air Transat, Desjardins, and others). BMU Augmented Intelligence is having interests in the following field: human cognitive performance solutions exploiting cognitive assistance technologies focused on Augmented Human Intelligence reinforced with AI, Neuro/ Biotechnologies, augmented analytics (cognitive, behavioural and predictive), cognitive computing, computational intelligence, digital and remote assistance, ML/DL modelling, gamification and mixed reality (VR/AR) for critical performance augmentation in decision making, human performance and resiliency, workforce optimization, and operational readiness (training and simulation in STE) across multiple industries such as Defence, Security, Medical, Health and Wellness, Aerospace, Mines and Seniors community. We have supported more than 90 scientific publications to date about Dementia, cognitive decline and Alzheimer, Virtual reality for wellbeing, simulation, training and gamification, published per our research partners.

2019 • Air Transat at Quartier Dix30 - exploring the future of travel agencies. • Department of National Defence - IDEAS 2019. A Proactive deterrence intelligent room. 2018 • ICAO - Future of aviation VR experiences. • PROMPT, NSERG, UDM, UQAM, Centre Pompidou & IUGM - Neural Control of cognitive and emotional interactions for immersives intelligent environments. • McGill, Genome Canada Genome Québec – Genome VR Browser. 2015 - 2018 • CRSNG, UDM and UQAM - A Biometric Environment, Neural Control and AI guidance for Assessing Video Games and Immersions.

Products • BMU Augmented Analytics | Cognitive Therapy, Conference Room, Content Optimizer, Experience Optimizer, Genomics, Interrogation, Training. • BMU Augmented Human | Quality of Life Enhancement platform. • BMU Augmented Intelligence | Cognitive Therapy, Conference Room, Decision Making, Genomics, Google GlassTM, ICCS Manager, Interrogation, Microscopy, Training. • BMU Remote Collaboration | Google GlassTM

BMU inc. +1-514-660-9237 info@bmu.co Bmulabs

bmu.co 317


A I

Q U É B E C

LE RACCOURCI VERS LA CONCEPTION D’AFFAIRES Étant nous-mêmes des entrepreneur.es, nous sommes conscient.es du chemin à parcourir. Nous comprenons la difficulté de la conception d’un produit ou un service de qualité. Avec des années d’expérience en conception informatique, en expérience utilisateur.rice ainsi qu’avec des compétences professionnelles en intelligence artificielle et en Big Data, Think Like a Machine (TLM) a trouvé une façon pour démocratiser l’accessibilité à la conception numérique. L’un des plus grands défis auxquels sont confronté.es les entrepreneur.es et les chef.es d’entreprise aujourd’hui est de transformer des idées en produits sans perdre trop de temps et de ressources. L’échec d’une entreprise est extrêmement coûteux. En permettant aux entrepreneur.es d’itérer rapidement la stratégie commerciale et l’expérience utilisateur.rice, TLM permet aux entreprises d’économiser du capital important et de commercialiser rapidement de nouveaux produits et services.

L’approche de TLM repose sur le concept selon lequel les humains sont des machines parfaites. Nous nous servons de la puissance de l’intelligence collective humaine, nous la simplifions et la rendons opérationnelle grâce à du hardware et des logiciels. Nous transmettons ensuite cette intelligence surhumaine aux entreprises pour qu’elles conçoivent facilement et rapidement des systèmes accessibles à tous et à toutes. Nous utilisons EVI, notre outil de visualisation, pour rassembler les pièces du puzzle et calculer le résultat optimal pour le design de l’expérience utilisateur. rice que vos client.es et employés.es vont adorer. Notre système d’exploitation novateur permet aux équipes de concrétiser la réflexion et d’accomplir des semaines de travail en quelques heures. Semblable à la création d’un environnement virtuel pour élaborer et tester des turbines d’avion et des fusées, avec EVI nous concevons un “jumeau numérique” et nous vous aidons à tester vos hypothèses rapidement et en toute sérénité. Grâce à cet outil, vous élaborez les plans, vous simulez l’environnement et, une fois satisfait.e, vous cliquez sur un bouton et produisez votre résultat. Nous pensons que tous.tes les entrepreneur.es et chef.es d’entreprises devraient avoir accès à des outils qui leur permettent de tester et d’itérer rapidement leurs idées. Avec Think Like a Machine, vous pouvez passer de la stratégie à l’exécution en une seule journée de travail.

318


A I

Q U É B E C

THE FASTEST PATH TO BUSINESS DESIGN We know the struggle. Entrepreneurs ourselves, we understand the complexity of designing an awesome product or service. With decades of experience in UX and computational design, as well as backgrounds in AI and big data, Think Like a Machine (TLM) identified a way to democratize access to computational design. One of the greatest challenges facing entrepreneurs and business leaders today is the need to rapidly turn great ideas into desirable products without burning through resources and time. Business failure is extremely expensive. By enabling entrepreneurs to quickly iterate on business design and user experience, TLM saves businesses significant capital and enables innovators to rapidly ship new products and services.

The foundation of TLM’s approach is that we believe humans are the perfect machines. We use the power of human collective intelligence, simplify and operationalize it with hardware and software, and deliver this superhuman intelligence back to companies so they can easily and rapidly design user-friendly systems. We use EVI, our visual facilitation tool, to lay out the moving pieces and quickly calculate the optimal UX design output your customers and employees will love. Our innovation operating system enables teams to operationalize design thinking and accomplish weeks of work in a matter of hours. Akin to creating a virtual environment to design and test airplane turbines and rocket ships, we create a “digital twin” for your product using EVI, and help you to safely and quickly test your hypotheses. With this computational business design tool, you draw the plans, simulate the environment and once satisfied, hit a button, and produce a design output. We believe that all entrepreneurs and business owners should have access to tools that enable them to rapidly test and iterate on their ideas. With Think Like a Machine, you can go from strategy to execution in a single business day.

Think-like-a-machine think-like-a-machine Think-like-a-machine-2236888723029151 thinklikeamachine

thinklikeamachine.com 319


320


CHAPITRE | CHAPTER 16

BÂTIR LA PROCHAINE GÉNÉRATION

Building The Next Generation

321


A I

Q U É B E C

Le Centech a grandement renforcé son positionnement d’acteur majeur en intelligence artificielle (IA) appliquée CENTECH HAS GREATLY STRENGTHENED ITS POSITION AS A MAJOR PLAYER IN APPLIED ARTIFICIAL INTELLIGENCE (AI)

Le Centech

Le Centech & l’IA

Le Centech est un incubateur de calibre mondial dédié aux entreprises de haute technologie (deeptech) à fort potentiel de croissance.

En 2020, le Centech a grandement renforcé son positionnement d’acteur majeur en intelligence artificielle (IA) appliquée.

Propulsé par l’École de Technologie Supérieure, le Centech est un organisme à but non lucratif ouvert à tous qui offre deux programmes d’accompagnement pour startups.

Tout d’abord, le Centech a été accrédité par Scale AI, la supergrappe d’IA du Canada, pour accompagner jusqu’à 30 startups qui développent des solutions d’IA appliquées à la chaine d’approvisionnement jusqu’en mars 2023. Ces jeunes pousses recevront de l’expertise spécialisée en IA très tôt dans leur développement de produit afin de maximiser leurs chances de succès commercial.

Le parcours d’accompagnement au Centech débute avec l’entrée dans le programme Accélération sur 12 semaines, puis les plus forts potentiels sont sélectionnés pour passer à la prochaine étape, le programme Propulsion (durée de 24 mois). Depuis 2018, le Centech a son propre hub d’innovation ouverte, le Collision Lab, où de grandes entreprises sont accompagnées pour intégrer des projets technologiques en profitant de l’agilité des startups et de l’écosystème entrepreneurial. Le Centech se distingue particulièrement dans les domaines des technologies médicales, du manufacturier, des télécoms et microélectronique et autres objets intelligents. En 2019, le Centech a été reconnu par UBI Global comme l’un des incubateurs universitaires les plus performants au monde.

Également, le Centech accompagne au sein de son hub d’innovation ouverte, Collision Lab, des grandes entreprises qui ont la volonté d’innover en IA et de collaborer avec des startups. Nous pouvons citer le groupe Thales qui opère le programme AI@Centech depuis 2019. Ce programme vise à accompagner des startups en IA pour une durée de 6 mois afin de les supporter dans leur développement de produit et également leur offrir un accès privilégié à l’écosystème numérique et commercial international de Thales. Plus récemment, en décembre 2020, le groupe pharmaceutique français Servier a ouvert un

322

hub en IA au sein du Collision Lab. La création de ce hub vise entre autre le financement d’accords de partenariats et de co-développement avec des startups en IA. Finalement, afin de répondre aux besoins grandissants des grandes entreprises et des PMEs pour la réalisation de premiers cas d’usage concrets en IA, le Centech ajoute à son offre de service Collision Lab l’initiative HubIA. Cette initiative ouverte à tous permet aux entreprises établies de se doter d’outils méthodologiques et d’une expertise rare afin de développer des solutions d’IA sur mesure appliquées pour générer de la valeur rapidement et à coût réduit. Les étapes de l’accompagnement clé en main sont les suivantes : • Formation, idéation et appel à idées pour démystifier l’IA et outiller les membres de l’organisation afin d’identifier des opportunités de création de valeur dans leurs activités ; • Structuration des idées en projets pour réduire les risques et mieux les prioriser selon leur impact et leur faisabilité technique ; • Vérification de la qualité, la quantité et l’accessibilité des données requises avant d’investir davantage dans le projet afin de minimiser les risques ; • Test de faisabilité de la solution IA potentielle au travers d’une preuve de concept pour limiter les risques et démontrer l’impact et le ROI potentiel.


A I

Q U É B E C

Centech & AI In 2020, Centech has greatly strengthened its position as a major player in applied artificial intelligence (AI). First, Centech was accredited by Scale AI, Canada’s AI supercluster, to support up to 30 startups developing supply chain AI solutions until March 2023. These startups will receive specialized AI expertise as early as possible during their product development to maximize their chances of commercial success. Also, through its own open innovation hub, Collision Lab, Centech is supporting large companies that are willing to innovate in AI and collaborate with startups. We can mention the Thales group, which has been operating the AI@Centech program since 2019. This program aims to accompany AI startups for a period of 6 months in order to support them in their product development and also to offer them privileged access to Thales’ digital and international business ecosystem. More recently, in December 2020, the pharmaceutical group Servier has opened an AI hub within the Collision Lab. The creation of this hub aims at financing partnership and co-development agreements with AI startups. Finally, in order to meet the growing needs of large companies and SMEs for the realization of the first concrete use cases in AI, Centech is adding the HubIA initiative to its Collision Lab service offering.

Centech Dedicated to high-tech (deeptech) companies with high growth potential, Centech is a world-class business incubator based in Montreal.

This initiative, which is open to all, enables established companies to acquire methodological tools and rare expertise in order to develop customized AI solutions applied to generate value quickly and at reduced cost. The key steps of the turnkey support are as follows:

Centech is a non-profit organization open to everyone and offers two support programs for startups: the Acceleration program (12 weeks), then the strongest potentials are selected to get into the Propulsion program (24 months). Since 2018, Centech has its own open innovation hub, Collision Lab, where large corporations are supported to integrate technology projects thanks to the agility of startups and the entrepreneurial ecosystem.

• Training, brainstorming and call for ideas to demystify AI and help the members of the organization to identify opportunities for value creation in their activities; • Structuring ideas into projects to reduce risks and to better prioritize them according to their impact and technical feasibility • Verifying the quality, quantity and accessibility of the data required before investing more in the project to reduce risk • Testing the feasibility of the potential AI solution through a proof of concept to limit risks and demonstrate impact and potential ROI

Centech performs particularly well in the fields of medical technology, manufacturing, telecoms and microelectronics and other intelligent objects. In 2019, Centech was recognized by UBI Global as one of the most successful university incubators in the world.

323


VOICI QUELQUES EXEMPLES DE COMPAGNIES UTILISANT L’IA ET PROPULSÉES AU CENTECH. HERE ARE SOME EXAMPLES OF COMPANIES USING AI AND PROPELLED BY CENTECH.

«Chez HAXIO, notre principale mission est d’aider les entreprises manufacturières à réduire les coûts de la production de non-qualité en leur offrant la solution de vision basée sur l’apprentissage profond la plus facile à déployer pour les processus de contrôle de la qualité. En déployant notre solution généralement composée d’un système d’imagerie (caméra, lumière et objectif), d’un ordinateur ‘edge’ et de FactorySight, notre logiciel de vision propriétaire, les PME manufacturières sont en mesure de surveiller leur production en continu et de garantir des produits sans défaut.

Perceiv AI est une société basée à Montréal qui optimise les essais cliniques en transformant les données de patients atteints de maladies complexes en informations exploitables. L’hétérogénéité des patients peut conduire à l’évaluation et au traitement de patients qui ne démontreront pas de réponse au traitement, soit dans le milieu clinique ou dans les essais cliniques. Perceiv AI identifie les patients les plus optimaux pour un essai clinique grâce à sa plate-forme de biomarqueurs numériques basée sur l’IA qui caractérise et prédit le devenir clinique des patients et leur réponse au traitement en tirant parti de données multimodales. Avec un accès inégalé des données d’imagerie longitudinale et aux données génétiques, nous pouvons mieux prédire les résultats des patients, tout en étant hautement modulaires et adaptables à différentes applications et maladies. Notre équipe est composée d’experts en intelligence artificielle, pharmacologie, et en recherche clinique.

Contrairement aux solutions actuellement disponibles qui s’appuient sur une technologie d’apprentissage profond plus traditionnelle, Haxio a développé une nouvelle approche en matière d’apprentissage continu qui permet à une entreprise manufacturière d’améliorer continuellement un modèle sur une base quotidienne/hebdomadaire en utilisant uniquement les nouvelles images provenant de la production. Grâce à l’apprentissage continu, HAXIO permet aux fabricants de supprimer la complexité de support des systèmes de vision en réentraînant leur modèle de manière progressive et locale, avec moins de 100 images.»

Perceiv AI is a Montreal-based firm transforming clinical research by turning data from diverse patients with complex diseases into actionable insights. Patient heterogeneity can lead to drugs being given to the wrong patients, whether in healthcare settings or in clinical trials. Perceiv AI achieves better patient outcomes through our AI-driven digital biomarker platform that characterizes and forecasts patient prognoses and responses to treatment by leveraging multiple readily available modalities. With unparalleled access to longitudinal imaging and genetic data, we can better predict patient outcomes, while being highly modular and adaptable to different applications and diseases. Our core team’s expertise is in artificial intelligence, pharmacology, and clinical research.

“At HAXIO, our main mission is to help manufacturing companies reduce the costs of non-quality production by empowering them with the easiest-to-deploy deep learning based vision solution for quality control processes. By deploying our solution typically composed of an imaging system (camera, light and lens), an edge computing device and FactorySight, our proprietary vision software, SME manufacturers are able to monitor their lines of production and ensure defective-free products. Unlike currently available software building on more traditional deep learning technology, Haxio has developed a novel approach in continuous learning that allows a manufacturing company to continuously improve a model on a daily/weekly basis by only using new images coming from production. With continuous learning, HAXIO empowers manufacturers to remove the support burden of vision systems by retraining their model incrementally, directly on the edge, with less than 100 images.”

324


Fondée en 2015, Sollum Technologies s’inspire de la nature pour proposer aux serriculteurs la seule solution d’éclairage intelligent DEL qui reproduit, bonifie et module dynamiquement tous les spectres de la lumière naturelle du Soleil. La société est basée à Montréal, où sont concentrées ses activités de conception, de développement et de fabrication. Canscan est une entreprise canadienne d’intelligence artificielle qui utilise la vision numérique, l’intelligence artificielle ainsi que l’infrastructure existante du client, dans le but d’automatiser les processus d’inspection visuelle dans les ports, les dépôts de conteneurs et les chantiers intermodaux. Grâce à la technologie de Canscan, les clients peuvent automatiquement identifier, suivre et évaluer l’état des conteneurs et des véhicules en temps réel.

La solution de Sollum • Un luminaire DEL intelligent à spectre contrôlable qui reproduit le cycle naturel de la lumière du Soleil avec une précision inégalée. • La plateforme infonuagique Le Soleil à votre service® roulant des algorithmes intelligents qui contrôlent les luminaires. Elle permet de concevoir un nombre infini de recettes climatiques adaptées à chaque produit afin de cultiver des aliments en serre, peu importe leur région d’origine. • Un compensateur spectral avancé qui complète le module de spectre programmable à l’aide de l’intelligence artificielle. Le module reçoit les données provenant de différents capteurs et d’autres sources, intègre les objectifs du producteur, et produit en temps réel un spectre lumineux conforme aux objectifs de production et optimisé pour générer des économies d’énergie.

Canscan œuvre auprès de l’industrie du transport maritime et de divers autres secteurs de la logistique.

Canscan is a Canadian artificial intelligence software company that uses machine vision, artificial intelligence and existing infrastructure to automate visual inspection processes in ports, container depots and intermodal yards. With the help of Canscan’s technology, clients can automatically identify, track and assess the condition of shipping containers and vehicles in real time.

Sollum Technologies was founded in 2015 and found inspiration in nature to offer greenhouse producers the only smart LED lighting solution which dynamically recreates, augments and modulates the full spectrum of the Sun’s natural light. It is based in Montréal (Québec, Canada), where it conducts design, development and manufacturing activities.

Canscan operates for the maritime shipping industry and logistics industries.

Sollum’s solution • A smart LED light fixture which recreates the full spectrum of the Sun’s natural light cycle with unparalleled precision. • A cloud-based platform - SUN as a Service® - based on smart algorithms which control the fixtures. It enables the creation of an infinite number of light recipes adapted to each plant in order to cultivate produce in greenhouses, regardless of their native climate. • An advanced spectral compensator that completes the programmable spectrum feature with artificial intelligence. The module receives data from different sensors and other sources, integrates the grower’s objectives and produces a light spectrum that meets production objectives and optimizes energy savings in real time.

Centech 1000, rue Saint-Jacques, Montréal (Québec) H3C 1G7 CANADA +1-514-3968552 centech@etsmtl.ca centech-mtl CentechMtl

centech.co 325


A I

Q U É B E C

AU SERVICE DE L’INNOVATION DEPUIS 1996 Fondé en 1996 par madame Hélène Desmarais, présidente du Conseil d’administration et chef de la direction, le CEIM est un véritable pionnier dans l’écosystème entrepreneurial de Montréal et joue un rôle essentiel dans la croissance économique du Québec. Situé au cœur du Quartier de l’innovation, dans une ancienne bâtisse industrielle de 57 000 p 2, le CEIM offre une gamme complète de services de consultation et de coaching personnalisés qui ont contribué au démarrage et au développement de plus de 425 entreprises. L’intelligence artificielle : les femmes au cœur de l’innovation  | Women in Artificial Intelligence featuring/avec Valérie Bécaert (Element AI), Marise Bonenfant (Myelin), Negar Ghourchian (Aerial Technologies), Julie Hubert (Workland)

Si l’intelligence artificielle est aujourd’hui sur toutes les lèvres et que Montréal en est une plaque tournante, c’est en partie grâce à des précurseurs tels que BGT BioGraphic Technologies (alors client du CEIM) qui, dès le début des années 2000, développait et commercialisait AI.implant, un logiciel d’animation basé sur l’IA et qui comptait des clients aussi prestigieux que BioWare, Electronic Arts (EA), Midway, Vivendi, KMW, L3, Lockheed Martin, Disney et Lucas Film.

compagnies ferroviaires européennes) aux technologies financières (p. ex. : GOLD de TickSmith qui compte notamment la Banque Nationale du Canada et NASDAQ comme clients), les applications de l’IA sont aussi nombreuses que diverses.

Acquise en 2005 par Engenuity Technologies, la technologie de AI.implant passait plus tard aux mains du spécialiste mondial des simulateurs de vol, CAE, qui voulait en exploiter le plein potentiel.

Soutenir la nouvelle génération d’entrepreneurs en haute technologie

Pourtant, si la recherche a permis de faire des avancées considérables en matière d’IA et que la province regorge de nouveaux talents, les défis pour les entrepreneurs restent les mêmes.

Depuis, le CEIM n’a eu de cesse d’appuyer des entreprises technologiques en démarrage dont nombre d’entre elles mettent à profit les technologies d’intelligence artificielle. De l’optimisation des revenus (p. ex. : Appia, produit phare d’ExPretio Technologies qui a été adopté par les plus grandes

De la validation de marché et de la planification stratégique aux tactiques de commercialisation et jusqu’au développement de marchés internationaux, le CEIM soutient les entreprises dans toutes les étapes clés de leur croissance.

Le CEIM a été d’une aide incroyable pour le développement de notre stratégie de commercialisation. Grâce à eux, nous avons gagné beaucoup de temps et évité plusieurs erreurs. Nous avons aussi développé des partenariats stratégiques, augmenté nos ventes et créé de l’emploi. BRIDGR

Pour ce faire, le CEIM compte sur l’appui du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, de Développement économique Canada pour les régions du Québec, mais aussi de Scale AI, la supergrappe d’innovation canadienne en intelligence artificielle. Panel de discussion avec Myelin, client du CEIM et gagnant du prix Innovation de l’année ( ADRIQ)  |  Panel discussion with Myelin, one of CEIM’s clients and winner of the Innovation of the Year award (ADRIQ)

Ce qui est clair, c’est que nos startups qui continuent d’innover en intégrant et en appliquant des technologies de pointe en matière d’IA sont promises à un bel avenir. C’est le cas de clients tels que …

326


Panel d’experts et de startups en IA organisé par notre partenaire Quartier de l’innovation de Montréal  |  AI panel of experts and startups organized by our partner Quartier de l’innovation de Montréal featuring/avec JCCM, Bombardier, MILA, AI Impact Alliance, Canscan, Myelin

FUELLING INNOVATION SINCE 1996

Acquired in 2005 by Engenuity Technologies, AI.implant’s technology later passed into the hands of the world’s leading specialist in flight simulators, CAE, which sought to exploit its full potential.

Founded in 1996 by Ms. Hélène Desmarais, Chairman of the Board and CEO, CEIM is a true pioneer in Montreal’s startup ecosystem and plays a vital role in Quebec’s economic development. Located in the heart of the Innovation District, in a revitalized 57,000 sq. ft. industrial building, CEIM offers a full range of personalized consulting and coaching services that have contributed to the successful launch and development of over 425 companies.

Supporting the next generation of high-tech entrepreneurs Since then, CEIM has remained focused on its mission to support young technology startups, many of which are fully leveraging AI technologies. From revenue optimization (i.e.: Appia, ExPretio Technologies’ flagship product that has been implemented by some of the leading railway companies in Europe) to financial technologies (i.e.: GOLD, TickSmith’s solution that is used by clients such as National Bank and NASDAQ), AI is used in various industries and for a broad range of applications.

CEIM has been instrumental in developing our commercialization strategy. They’ve saved us a lot of time and enabled us to avoid common mistake. Thanks to them, we’ve also built new strategic partnerships, increased our sales and created jobs.

While it is true that research has led to considerable AI breakthroughs, and that the province has an abundance of new talents, the challenges for entrepreneurs remain the same. From market validation, strategic planning and commercialization tactics all the way through to international market development, CEIM supports early-stage and growth-stage companies through all key phases of development.

BRIDGR

If Artificial Intelligence is on everyone’s lips and if Montreal is today considered as one of the most vibrant AI hubs in the world, it is in part thanks to precursors such as BGT BioGraphic Technologies (one of CEIM’s early clients) which, in the early 2000’s, was already developing and commercializing AI.implant (an animation software based on AI), and whose prestigious clients included BioWare, Electronic Arts (EA), Midway, Vivendi, KMW, L3, Lockheed Martin, Disney and Lucas Film.

In order to do so, CEIM is supported by the ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Canada Economic Development for Quebec Regions and Scale AI, Canada’s AI supercluster. What is clear is that our startups that continue to innovate by integrating and applying leading-edge AI technologies are promised to a bright future. This applies in particular to clients such as...

ceim.org

327


A I

Q U É B E C

HEYDAY - L’IA AU SERVICE DE L’EXPÉRIENCE CLIENT AI AT THE SERVICE OF THE CUSTOMER EXPERIENCE Fondée en 2017, la startup montréalaise s’est taillée une position de leader, se classant dans le top 10 des meilleures plateformes d’IA conversationnelles au monde. L’entreprise, qui connaît une croissance rapide, compte aujourd’hui plus de 50 employés et possède des bureaux au Québec ainsi qu’en France. De nos jours, les consommateurs s’attendent à recevoir une expérience en libre-service personnalisée et cela, Heyday l’a très bien compris. Conçue pour le commerce de détail et le commerce électronique, sa plateforme d’IA conversationnelle permet à des marques telles que Decathlon, Simons, Danone, LVMH, Bestseller, Jack & Jones et Mobilia de mieux accompagner leurs clients en leur offrant une expérience omnicanale unifiée (quel que soit le canal de communication: courriel, Messenger, WhatsApp, Google Maps, etc.) et simplifiée, tout au long de leur parcours d’achat, ce qui se traduit par une augmentation des taux de satisfaction et de fidélisation client – et par conséquent, des ventes! Sa solution hybride offre à la fois un agent conversationnel intelligent (chatbot), disponible 24 heures sur 24, pour accueillir les consommateurs et gérer la première ligne de service, ainsi qu’une application de clavardage en direct pour permettre aux équipes internes de prendre le relais et de gérer les questions plus sensibles ou complexes. Le chatbot de Heyday permet d’effectuer un premier tri en traitant les requêtes redondantes et en automatisant les réponses aux questions les plus fréquemment posées (FAQ). Seules les conversations qui requièrent une touche humaine sont ainsi acheminées aux équipes internes.

Étienne Mérineau, cofondateur de Heyday et entrepreneur à surveiller selon le classement « 30 under 30 » de Forbes.

Le chatbot et l’application s’intègrent tous deux avec les plateformes e-commerce et les catalogues de produits les plus populaires : Shopify, Magento, Salesforce, PrestaShop…

« Avec l’émergence de la pandémie et des mesures de distanciation physique, les détaillants font aussi de plus en plus appel à nos services pour recréer en ligne la même expérience qu’en magasin, en amenant les vendeurs et les conversations personnalisées sur leurs canaux numériques. » Étienne Mérineau, Heyday

Et les résultats sont plus que probants : MAKE UP FOR EVER, qui cherchait à améliorer son taux de conversation, a ainsi vu une augmentation de 20% de ses ventes en ligne en l’espace de 6 mois seulement. Pour le détaillant d’articles de sport Decathlon, l’implantation du chatbot a engendré une hausse de son retour sur investissement publicitaire (ROAS) sur Facebook Ads de 875% ainsi que l’acquisition de nouveaux membres à son programme de fidélisation et une automatisation de plus de 50% des requêtes de service à la clientèle sur le site.

328


A I

Q U É B E C

Founded in 2017 and based in Montreal, Heyday has quickly established itself as a leader, ranking amongst the Top 10 Global Conversational AI platforms. The company, which has experienced rapid growth, now has over 50 employees spread across its Quebec and France locations. Today’s consumers expect personalized, self-service experiences and Heyday has understood this very well. Through its conversational AI platform for retailers and e-commerce merchants, Heyday helps brands such as Decathlon, Simons, Danone, LVMH, Bestseller, Jack & Jones and Mobilia connect with customers across all communication channels (i.e. : email, Messenger, WhatsApp, Google Maps, etc.) to deliver a truly unified and simplified experience throughout their entire shopping journey – which in turn results in higher satisfaction and loyalty rates and consequently, higher sales volumes! Its hybrid solution combines a smart conversational agent (chatbot), that is available 24-7 to welcome consumers and that functions as the first line of support, with a live chat application that provides a seamless hand-off that enables internal teams to pick up where the bot left off so that they can handle more sensitive or complex issues. Heyday’s chatbot also helps triage customer requests, by answering repetitive inquiries and automating the most Frequently Asked Questions (FAQs). This means that only conversations that require a human touch will be rerouted to the support team.

“With the emergence of the pandemic and physical distancing measures, retailers are also increasingly turning to our services to recreate, online, the shopping experience that their customers are used to enjoying in-store and as a way to drive engagement through personalized conversations across all digital channels.” Étienne Mérineau, Heyday

The chatbot and the application both offer integration with the most popular e-commerce platforms and product catalogs including Shopify, Magento, Salesforce and PrestaShop… And the results speak for themselves: MAKE UP FOR EVER, which sought to improve its online conversation rate, recorded a whopping 20% increase in its sales in just 6 months. For the sporting goods retailer Decathlon, the implementation of the chatbot resulted in an 875% increase in its Facebook’s Return on Ad Spend (ROAS), an increase in its loyalty program uptake as well as the automation of over 50% of its online customer service queries.

329


L’ANALYTIQUE AVANCÉE ET L’IA AU SERVICE DE L’INTELLIGENCE DÉCISIONNELLE ADVANCED ANALYTICS AND AI AT THE SERVICE OF ACTIONABLE INTELLIGENCE C’est en 2017 qu’est né Mind in a Box™, un produit unique dédié à l’analytique avancée et à l’intelligence artificielle. Mind in a Box™ est une solution intégrée qui accélère les solutions logicielles et d’intelligence artificielle pour permettre aux entreprises d’incorporer, en souplesse et à un coût abordable, le meilleur de l’analytique avancée et de l’IA à leur stratégie d’affaires. Complètement préconfigurée et fournie clés en main, Mind in a Box™ se déploie rapidement et avec une grande simplicité chez le client, au plus près des opérations. Ses capacités de Fog Computing et son écosystème IoT et Edge AI lui permettent une ingestion haute vitesse et un traitement en temps réel des données. Les gestionnaires et les administrateurs se retrouvent maîtres de leurs opérations avec une vue à 360 degrés de toutes leurs activités, y compris celles sur le Cloud. Outillées avec de puissants tableaux de bord, de rapports et de systèmes de notifications et d’alertes, les entreprises peuvent ainsi exploiter la valeur de leurs données opérationnelles les plus capitales et agir en toute connaissance de cause. Les cas d’utilisation sont multiples et se retrouvent dans divers secteurs d’activité. Mind in a Box™ permet aujourd’hui, par exemple, à Bell Solutions Techniques (BST) d’optimiser le déploiement et la formation de plus de 30 000 techniciens, à un chef de file en environnement d’assurer une gestion et un traitement plus efficaces de sols contaminés au Québec, ou bien encore à une usine manufacturière de Sherbrooke d’accroître son efficacité opérationnelle.

Mind in a Box™ Track – Croisement de données opérationnelles et géographiques venant de Splunk et Elastic au sein de dashboards personnalisables | Mind in a Box™ Track – Cross-referencing of operational and geographical data taken from within Splunk and Elastic`s customizable dashboards québécois du soutien à l’innovation, dont le Ministère de l’Économie et de l’Innovation, le CEIM et BCF Imagine ainsi que du géant mondial NVIDIA et de son programme Inception qui soutient les startups novatrices en IA. Aujourd’hui, Mind in a Box™ connaît une belle croissance à l’international et sa solution de gestion des opérations de terrain, Mind in a Box FieldOps, suscite l’intérêt de plusieurs grands joueurs technologiques.

« Grâce à la migration de son système de supervision basé sur un environnement de machines virtuelles vers la technologie Mind in a Box™, BST a pu accélérer son temps de réponse, qui est maintenant 20 fois plus rapide, envers ses clients. Initialement destinée pour 700 employés, l’intégration s’étendra maintenant à plus de 7 000 employés et l’entreprise projette de l’appliquer à plus de 30 000 cette année. » Gabriel Di Lullo, Gestionnaire principal, Technologies de l’information, Bell Solutions Techniques 2020

L’équipe de Mind in a Box™ est très fière d’avoir conçu, développé et assemblé leur solution novatrice à Montréal. Très tôt, celle-ci a pu compter sur l’appui de plusieurs acteurs

330


A I

Q U É B E C

Developed in 2017, Mind in a Box™ is a unique product that is dedicated to advanced analytics and Artificial Intelligence. Mind in a Box™ is an integrated solution that accelerates the adoption of software and artificial intelligence solutions to enable companies to incorporate, with great flexibility and at an affordable cost, the best of advanced analytics and AI into their business strategy. Completely preconfigured and delivered as a turnkey system, Mind in a Box™ can be deployed quickly and easily at the customers site, as closely as possible to their operations. As Fog Computing capabilities and IoT and Edge AI ecosystems also enable high-speed ingestion and real-time data processing, managers and system administrators gain full control of their operations with a 360-degree view of their activities, including those in the Cloud. Armed with powerful dashboards, reports, as well as notification and alert systems, companies can harness the value of their most critical operational data, and thus act with full knowledge.

Mind in a Box™ FieldOps – Déploiement de techniciens avec optimisation de l’itinéraire par intelligence artificielle et Machine Learning | Mind in a Box™ FieldOps – Deployment of technicians with Machine Learning and AI-backed route optimization From the very beginning, the company was able to gather support from leading Quebec innovation actors including the Ministère de l’Économie et de l’Innovation, CEIM and BCF Imagine, as well as from the global giant NVIDIA and its Inception program which supports innovative AI startups. Today, Mind in a Box™ is enjoying strong international growth and its field operations management solution, Mind in a Box FieldOps, has attracted a lot of interest from several key technology players.

The use cases are varied and have already been applied across multiple industries. Mind in a Box™ is notably being used by Bell Technical Solutions (BTS) to optimize the deployment and training of over 30,000 technicians, by an environmental leader to ensure more effective management and treatment of Quebec contaminated soils or even by a manufacturing plant in Sherbrooke to increase its operational efficiency.

“Thanks to the migration of its monitoring system from a virtual machine environment to Mind in a Box™ technology, BTS has been able to accelerate its client response time which is now 20 times faster. Initially intended for 700 employees, the integration will now concern over 7,000 employees, and the company plans on extending it to over 30,000 employees this year.” Gabriel Di Lullo, Senior Manager, Information Technologies, Bell Technical Solutions 2020

The Mind in a Box™ team is extremely proud to have designed, developed and assembled its innovative solution in Montreal.

mindinabox.ca 331


A I

Q U É B E C

PROFESSEUR-ES DE CLASSE MONDIALE, MENTOR-ES ET EXPERT-ES S’ALLIENT POUR CRÉER À MONTRÉAL LA PROCHAINE GÉNÉRATION D’ENTREPRISES EN IA À PORTÉE INTERNATIONALE.

World-class professors, mentors and experts join forces to create the next generation of Canadian AI companies with global impact.

Cours donné par Yoshua Bengio sur l’apprentissage profond et le futur de l’IA, prise le 28 Mai 2019 | Class given by Yoshua Bengio on deep learning and the future of AI, taken May 28 2019 (Photo: Claudia Loutfi)

Avantages distinctifs

Next AI est un programme de développement d’entrepreneur-es proposant un enseignement rigoureux en soutien à un projet entrepreneurial innovant, offert à Toronto et Montréal.

• Bourse non-dilutive allant jusqu’à 25 000$ par entreprise • Curriculum de classe mondiale dispensé par les meilleurs instructeurstrices sur deux volets: entrepreneurial et technique IA. • Accès à des ressources techniques et à des services conseil offerts par nos partenaires comme NVIDIA, AWS, Osler, etc. • Soutien de la part des meilleurs chercheur-es et mentor-es d’entreprises de l’écosystème canadien de l’IA. • Accès gratuit à un espace de travail collaboratif dans le Mile-ex, au coeur du hub Montréalais de l’IA.

Les entreprises sont guidées à travers un programme intensif de perfectionnement de leurs compétences techniques et entrepreneuriales, les amenant de l’idéation jusqu’au prototypage et à la validation de marché. Professeur-es de classe mondiale, mentor-es et expert-es s’allient pour créer à Montréal la prochaine génération d’entreprises en IA à portée internationale. 332


+ de

60

Programme pancanadien implémenté dans deux villes : Montréal et Toronto

4

Pan-Canadian program implemented in two cities: Montreal and Toronto

Venture Managers

mentor-es stratégiques et sectoriels strategic and sectoral mentors

+ de

30

7

instructeurs-trices chevronnes

+ de

200

heures d’enseignement, d’échanges, d’ateliers et de mentorat More than 200 hours of teaching, exchanges, workshops and mentoring

experienced instructors

mois d’incubation dans nos locaux du Mile-Ex months incubation in our Mile-Ex offices

Cohortes de

30

3

scientifiques en résidence Scientists-inResidence

entreprises par année Cohorts of 30 ventures per year

Entreprises graduées (cohorte 2019) / Alumni ventures (2019 cohort): • Apprentx • Aquantix • Arthur Intelligence • Blue City Technology • Calixa • Civalgo • DOT • Eduro AI • Emaww • Flare Systems • Gray

• MAIC • Maxen • Myelin • Ossicles • Piecemeal • Rithmik Solutions • Seekshift • Shaddari • Skullscan • Upscale Technology • Watergeeks

Entreprises graduées (cohorte 2020) / Alumni ventures (2020 cohort): • 7square • Airudi • Altius Analytics Labs • B2B Quotes • BioBenchAI • Brainalytics • Definitechs • Élite Neurokinetix • ExtergyAI • Grad4 • Hookmotion • Iagree AI

• LinguAI • Lux • Mely.ai • Mixonset • PLAKK • Sensequake • Simmunome • Sparkbay Technologies • Stockholm Syndrome AI • Tastet • Tooly.ai • Tote • VitalTracer

Amanda Truscott, CEO et co-fondatrice de Rithmik Solutions, présentant lors de la Journée des entreprises, le 26 Août 2019 (Crédit photo: Claudia Loutfi) | Amanda Truscott, CEO and co-founder of Rithmik Solutions, pitching during Venture Day, on August 26 2019 (Photo: Claudia Loutfi) 333


A I

Q U É B E C

Toute l’équipe de sélection de la cohorte 2020 du programme, prise le 11 février 2020 (Crédit photo: Claudia Loutfi) The 2020 selection team, taken on February 11 2020 (Photo credit: Claudia Loutfi)

334


A I

Q U É B E C

Next AI is an accelerator and founder development program for artificial intelligence based ventures, delivered in Montreal and Toronto. Ventures are guided through an intensive program to develop their technical and entrepreneurial skills, taking them from ideation to prototyping and market validation. World-class professors, mentors and experts join forces to create the next generation of Canadian AI companies with global impact.

Key features • Up to $25,000 in non-dilutive funding for each venture. • World class curriculum delivered by global faculty and AI experts in two streams: technical and business. • Access to leading AI technologies and legal assistance through in-kind partners like NVIDIA, AWS and Osler. • Access to a curated network of business mentors, scientists-in-residence, and advisors. • Free access to a co-working space in the Mile-ex, deep in Montreal’s AI hub. Panel animé par Emmanuelle Coppinger, Directrice des Venture Managers à Next AI - Montréal et mettant en vedette trois entrepreneures de la cohorte 2019: Seynabou Gueye Ndiaye (Aquantix), Aamna Zia (Flare Systems) et Géraldine Jippé (Watergeeks), le 26 Août 2019 | Panel moderated by Emmanuelle Coppinger, Director of Venture Managers at Next AI Montréal and showcasing three entrepreneurs of the 2019 cohort: Seynabou Gueye Ndiaye (Aquantix), Aamna Zia (Flare Systems) and Géraldine Jippé (Watergeeks), Aug 26 2019 (Photo: Claudia Loutfi)

Remerciements Next AI - Montréal est le fruit d’un partenariat entre NEXT Canada et HEC Montréal, où il est exécuté sous le leadership de l’École des Dirigeants. Le programme est possible grâce au généreux soutien de ses partenaires fondateurs: le Gouvernement du Québec, BMO - Banque de Montréal et Power Corporation du Canada. Next AI - Montréal bénéficie aussi du soutien de Scale AI, ainsi que des nombreux partenaires nationaux (https:// www.nextcanada.com/supporters/) de NEXT Canada.

Acknowledgements: Next AI - Montréal is the result of a partnership between NEXT Canada and HEC Montréal, where it is executed under the leadership of the École des Dirigeants. The program is made possible thanks to the generous support of its founding partners: the Government of Quebec, BMO - Bank of Montreal and Power Corporation of Canada. Next AI - Montreal is also supported by Scale AI, as well as the many national partners (https://www.nextcanada.com/ supporters/) of NEXT Canada.

Quelques instructeurs-trices du programme Selected instructors of the program Parcours technologique Tech AI track • Christopher Pal, Université de Montréal • Golnoosh Farnadi, Université de Montréal • Jackie Cheung, Université McGill • Joëlle Pineau, Université McGill • Laurent Charlin, HEC Montréal • Yoshua Bengio, Université de Montréal

Parcours entrepreneurial Business track • Ajay Agrawal, Université de Toronto • Brian King, HEC Montréal • Corey Phelps, Université McGill • Denis A. Grégoire, HEC Montréal • Marine Agogué, HEC Montréal • Nadine Vaillant, HEC Montréal

Emmanuelle Coppinger et Michel Brouillette (PME MTL) discutant entre deux entrevues, lors de la journée de sélection, le 11 février 2020 | Emmanuelle Coppinger and Michel Brouillette (PME MTL) chatting in between interviews, taken during selection day on Feb 11 2020 (Photo: Claudia Loutfi)

infomtl@nextai.com • nextai.ca

• nextai

• _nextai

nextcanada.com/next-ai 335


Session du CDL-Montréal | CDL-Montreal Session (Photo: Claudia Loutfi)

Un programme d’accompagnement et de valorisation de startups technologiques à haut potentiel | A unique program for massively scalable science-based technology startups

Le Creative Destruction Lab (CDL) est un programme d’accompagnement et de valorisation de startups technologiques à haut potentiel. Le programme soutien des entreprises de partout au monde avec le potentiel de transformer les milieux sociaux, industrielles et économiques.

Mentors Sarah Catanzaro et Alexandre Le Bouthillier (Photo: Claudia Loutfi)

CDL-Montréal fait partie d’un réseau international avec des sites au Canada, les États-Unis, l’Angleterre et la France. A Montral, le site offre du soutien aux entrepreneurs avec des innovations qui exploitent l’IA ou qui grâce à l’application en IA, améliore les processus sur la chaîne d’approvisionnement.

Les entreprises rencontrent des mentors lors de cinq rencontres afin d’établir des objectifs à court terme sur une période de neuf mois. Les mentors sont des entrepreneurs à succès ou des scientifiques qui ont fondé, dirigé et vendu de grandes entreprises technologiques.

336


Mentor Patrick Pichette rencontre Subrahmanya Rao, fondateur de Discover Dollar | Mentor Patrick Pichette meets with Subrahmanya Rao, founder of Discover Dollar (Photo: Claudia Loutfi)

Quelques mentors du programme Selected mentors of the program

Mentor Louis Têtu (Photo: Claudia Loutfi)

Avantages distinctifs • Formulation d’objectifs précis avec des entrepreneurs à succès pour aider les entreprises à réduire les distractions et à se concentrer sur l’essentiel • Des conseils techniques de la part de scientifiques et d’économistes de renommée mondiale • Un appui concret de la part des meilleurs étudiants au MBA qui seront jumelés aux startups comme conseiller en gestion et en développement des affaires • Possibilité de mobiliser du capital au sein du réseau du CDL : anges investisseurs, syndicats financiers et investisseurs en capital de risque • Aucuns frais de participation et aucune quit retenue.

337

• Patrick Pichette (ancien CFO de Google, Chairman de Twitter | Former CFO of Google, Chairman of Twitter, Chairman of Lightspeed) • Professor Yoshua Bengio (expert mondial en IA et pionnier de l’apprentissage profond | worldrenowned expert in AI and pioneer of deep learning) • Louis Têtu (fondateur de Taleo, qui a été acquis par Oracle pour 1,9 $ Mrds, PDG de Coveo | Founder of Taleo, acquired by Oracle for $1.9B, CEO of Coveo) • Frédéric Bastien (PDG de Mnubo | CEO of Mnubo) • Joost Ouwerkerk (Co-Fondateur de Hopper | CoFounder of Hopper) • Magaly Charbonneau (Partenaire à Inovia Capital | Partner at Inovia Capital) • Sophie Forest (Partenaire de gestion à Brightspark | Managing Partner at Brightspark) • Sarah Catanzaro (Principale à Amplify Partners | Principal at Amplify Partners)


A I

Q U É B E C

The Creative Destruction Lab (CDL) is a unique program for massively scalable science-based technology startups. The program supports companies from around the world that have the potential to transform our social, industrial, and economic landscape. Ventures meet with mentors at five objective-setting sessions over the course of nine months. Mentors are experienced entrepreneurs or technical experts who have founded, led, and sold significant tech companies. CDL-Montreal is part of a global network spanning Canada, the United States, England and France. In Montreal the site focuses on supporting ventures who are innovating on the application of AI, as well as applying AI to problems along the supply chain.

Mentor Magaly Charbonneau (Photo: Claudia Loutfi)

Key features • Creation of objectives with the support of successful entrepreneurs and investors that help founders prioritize the right next steps for their businesses. • Feedback and support from scientists, engineers, and other subject matter experts who are leaders in their respective fields. • Access to business students at top universities who are enrolled in CDL courses and provide dedicated venture support on a project basis. • Opportunities to access additional resources through the CDL Community such as network connections, referrals for key hires, as well as investment from mentors and other CDL community members. • There are no fees for participation and CDL does not take any equity.

Programme pour les étudiantes de l’école secondaire encourageant les jeunes femmes à poursuivre des études dans les STIM et l’entrepreneuriat | High School Girls Program that encourages young women to pursue the study of science and entrepreneurship (Photo: Claudia Loutfi)

Remerciements I Acknowledgements: CDL-Montréal est basé à HEC Montréal, sous le leadership de l’École des Dirigeants. Le programme est possible grâce au généreux soutien de: CDL-Montreal is based at HEC Montréal, where it is executed under the leadership of the École des Dirigeants. The program is made possible thanks to:

338


A I

Q U É B E C

Entreprises alumnis depuis 2018 | Alumni ventures since 2018: • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Therence Bois, de InVivo AI, et Dr Patrick Sauvageau, de Zilia, au Super Session | Therence Bois, of InVivo AI, and Dr Patrick Sauvageau of Zilia, at Super Session (Photo: Claudia Loutfi)

8x Labs Inc. Aifred Health BioIntelligence Technologies Inc. Botpress Clanz Coalesce.ai Contxtful DeepCure Discover Dollar ENKIDOO Extend AI FIND Groundobs Heartex Heyday HumanFirst i-5O Imeka InVivo AI LearningBranch Inc. Local Logic Lyrebird MarketMuse

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Merinio Metricsflow NeuroCreate Ltd Optina Diagnostics OVA Plotlogic ReDock Revelio Labs Rithmik Solutions Seqera Labs Simporter Stamped Technologies Stratuscent Strella Biotechnology ThermoAI Tooso TradeTeq True Positive MD Ubenwa Valqari Vyrill Waste Robotics Zilia

Calendrier annuel | Calendar:

2 cohortes comprenant 25 entreprises par année cohorts of 25 ventures per year

175 46 entreprises soutenues depuis 2018 ventures supported since 2018

alumni depuis 2018 alumni since 2018

Été | Summer:

Septembre | September:

Octobre à mai | October - May:

Juin | June:

Recrutement des entreprises | Recruitment of startups

Entrevues et sélection | Interviews and selection

quatre sessions à Montréal à toutes les huit semaines | 4 sessions in Montreal every 8 weeks

Super Session à Toronto, un événement qui rassemble le réseau de CDL | Super Session in Toronto, a gathering of the CDL network

9

60+ 10+ 50+

sites autour du monde basés à des centres de recherche reconnus: Toronto, Vancouver, Calgary, Halifax, Oxford, Paris, Wisconsin, Atlanta et Montral sites based at top research institutions worldwide and growing: Toronto, Vancouver, Calgary, Halifax, Oxford, Paris, Wisconsin, Atlanta and Montreal

mentors d’affaires business mentors

mentors techniques et scientifiques technical, scientific mentors

étudiants MBAs impliqués MBA students engaged

CDL-Montreal +1-514-340-6001 cdl-montreal@creativedestructionlab.com montrealcdl creativedestructionlab

creativedestructionlab.com/locations/montreal 339


A I

ADRIQ

Q U É B E C

54

Ericsson

190

Next AI

332

164

ExPretio

286

Novartis Pharma Canada inc.

152

AI Redefined (AIR)

312

Extend AI

290

OBVIA

98

Air Canada

210

EY

OROT

134

Arthur Intelligence

148

Fluxion

308

Osedea

200

48

FORPIQ

56

Ossicles Technologies

294

Forum IA Québec (le Forum)

34

OVA

276

AFX Medical

Association Québécoise des Technologies (AQT)

22

Axionable

172

GENAIZ

146

Paladin AI

230

Axya

206

Gray Oncology Solutions

140

B2BQuotes

304

PemPem

176

HEC Montréal

112

BMU inc.

316

PLAKK

162

Heyday

328

Bombardier

220

Polytechnique Montréal

Holt Fintech Accelerator

240

Bonjour-santé

142

Prodago

HumanFirst

292

BrainBox AI

174

Hydro-Québec

184

CAE

226

IBM

260

Calixa Technologies

250

Imagia

CEIM

326

Centech

322

Institut d’apprentissage automatique résilient (ReMI)

Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI)

194

Irosoft

26, 268

IVADO

18, 88

Centre de développement et de recherche en intelligence numérique (CDRIN) Centre de Recherche Informatique de Montréal (CRIM)

29

83

24, 136

IVADO Labs

74

JACOBB

114

Jewish General Hospital

134

Keatext

Centre de recherche sur les machines intelligentes de l’Université McGill (CIM)

102

Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

126

CEuMONTRÉAL

192

30

LANDR Audio

134

Lavery Avocats

Civalgo

198

Le Conseil de l’Innovation du Québec

Conova AI

306

LexRock AI

202

Retail Innovation Lab, BSRM Scale AI Simmunome

168 276

Stradigi AI

274

Streamline Genomics

160

Synapse C

280 248

The Green Link

28, 266 178 318 282

252

Tootelo Innovation

142

300

UEAT

254

4, 36

Ultra

192

Université de Sherbrooke

104

Université du Québec à Montréal (UQAM)

120

Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

122

138

Loto-Québec

264 70 14, 92

Mind in a Box™

19, 60

TickSmith

Logibec

Mila

244

Think Like a Machine (TLM)

26, 270

MEDTEQ+

40

Stellar X

Thales Group

CIUSSS

Dataperformers

Québec International

298

116

336

302

KPI Digital

122

Creative Destruction Lab (CDL-Montreal)

QuantumBlack

Tastet

Laboratoire des Signaux et Systèmes Intégrés (LSSI)

72

234

238 96

284 20, 62

Quantolio

Koïos Intelligence l’Institut Intelligence et Données (IID)

Consortium de Recherche et Innovation en Aerospatiale au Québec (CRIAQ)

Prompt

21, 100

330

Université Laval

94

Delve Labs

278

Mitacs

76

VitalTracer

École de Technologie Supérieure (ÉTS)

108

Montréal International

44

Vooban

204

Élite Neurokinetix

166

Moov AI

272

Wastack

180

Emovi

154

MUUTAA

144

YPC Technologies

256

340

156


A I

Q U É B E C

InnovationsoftheWorld.com

SHOWCASING THE BEST OF THE WORLD - CONNECTING MINDS - BUILDING COMMUNITIES

The Innovate series is a 300-page in-depth study and AR video series that showcases the people and companies that are leading the race within the innovation and entrepreneurial ecosystems of each city and industry. A book with augmented reality video, an online platform and a global network with a common goal of ensuring the brightest minds of the world connect and succeed.

IT’S A KIND OF MAGIC...

DOWNLOAD THE GLOBAL VILLAGE AR APP TO VIEW 100 AUGMENTED REALITY VIDEOS IN THIS BOOK! To experience the future of print, download the Global Village AR App from the IOS or Android App stores. Open the App and hold it about 30cm above any page that contains an image with the “play” Icon.

Make sure your back camera is pointing at the page. Click the Play button that appears onscreen and immerse yourself in the latest updated content with reference to that page.

341


342


343