Issuu on Google+

LOG BOOK Interface De réception de données visuelles et rédactionelles developpée Par Studio Public (Paris) & OST Collective (Bruxelles) > www.studio-public.org + www.ostcollective.org

/1/


4

Studio Public Présentation 6

Détails du Package Log Book BIP2010 10

Introduction et description de l’outil 12

Quelques assignements en détails 15

Log Book Process interne 16

Log Book Process complet 18

Collections Création d’une bibliothèque d’images 26

Géolocalisation 28 à 59

3 éditions Southwark Lido, BIP Liège, Le Pari(s) des enfants 60 à 67

Traitement graphique des données et rendu exposition 68

Contact

/2/

/3/


2010

Studio Public I Présentation

STUDIO PUBLIC Studio public est une association 1901, une structure multidisciplinaire de production et de diffusion d’images qui interrogent l’art et les manières d’habiter nos cités. Par le biais de studios photo ouverts au public, d’ateliers participatifs, studio public crée des plate-formes de rencontres et d’échanges et invite les participants à s’interroger à travers l’image sur des notions de représentations, de territoires et d’identités. Studio public élabore et développe des outils et des techniques qui contribuent à transformer temporairement ou durablement un lieu et ses représentations. Studio public est un groupe multinational qui cherche à intervenir dans divers contextes et créer un réseau d’expériences. Les membres du réseau ont des origines diverses et opèrent tant en France qu’à l’étranger. Studio public souhaite favoriser des échanges entre des contributeurs issus des domaines de la création contemporaine, de la recherche scientifique ou des sciences humaines, et les habitants des lieux, ainsi que les acteurs présents localement (collectivités publiques, commerçants, associations, éducateurs, enseignants, entreprises privées, médias...).

Studio Public : Julie Guiches Photographe, PLasticienne, Paris-Brussels Benoit Lorent Photographe, Troubadour numérique, Paris-Brussels Deborah Robbiano Graphiste, Brussels Jean-François Roversi Constructeur, Programmeur, Paris-Brussels Florence Joubert Photographe, Paris Cathy Blisson Journaliste, Paris Damien Chivialle Designer, Paris Irina Georgieff Ethnologue, Tijuana-Paris Claudia Hernandez Nass Architecte, Montpellier Andrea Montesi Architecte, Rome Stephane Ternon Picture Editor, Paris

> www.studio-public.org

/4/

/5/


/6/

/7/


Le Log Book est une interface de réception de données visuelles et rédactionelles développée par Studio Public (Paris) & OST Collective (BXL)

/8/

/9/


PETITE L’outil Log Book a été conçu dans le but de découvrir la capacité INTRODUCTION de chacun à s’ouvrir à un champ d’expériences et d’informations plus large que celui auquel ils se confrontent au quotidien. Armés d’un appareil photo, les participants témoignent de leur propre vie d’une façon nouvelle. Des moments qui, d’habitude, se seraient évanouis en quelques secondes, leur font maintenant une impression plus profonde tandis qu’ils prennent conscience et se sensibilisent à ces instants auxquels ils n’auraient d’ordinaire peut-être pas prêté attention.

#01

Un OUTIL CONTRE LES Préjugés

#04

#02

#05 Point de départ pour débats et discussions

Le Log Book offre à ses participants les moyens de s’exprimer et de retrouver de la poésie dans la pensée. Il offre des pistes pour la survie sans cynisme ou radicalisme. Il se focalise sur les sentiments de chacun sur différents aspects de la vie et quand le matériel de ses participants se voit mis en commun et partagé, ces sentiments forment le point de départ pour un débat ou une discussion à coeur ouvert.

UN guide

Inspiré par le projet de Miranda July et Harell Fletcher “Learning to Love You More”, le Log Book est constitué d’une série d’assignements qui ont pour but de guider les participants au travers d’ une expérience consciente de leur vie quotidienne. Le package permet une approche auto-didactique grâce à une formulation des tâches claire et concise, ces dernières pouvant être interprétées différemment par chaque utilisateur. #03

éveil à la vie quotidienne

Le Log Book est un outil pour ré-apprendre à observer, à regarder autour de soi et ‘voir’. Les assignments concernent notre quotidien, et invitent le participant à poser un regard particulier sur son environnement proche et ainsi à (r) éveiller son sens de l’observation, à développer de l’extraordinaire dans l’ordinaire.

Le Log Book fournit à ses participants la possibilité d’exprimer leurs propres opinions sur la nature même de leur vie. De cette façon, il les aide à combattre certains préjugés portant sur leurs nations, leurs cultures, leurs religions, leur vie quotidienne, etc. Leur propre interprétation de ce qui est important dans leur vie est le fil rouge du travail d’archivage qu’ils entreprennent autour de leur réalité contemporaine.

#06

faire partie d’un processus artistique

Le Log Book ne fait pas seulement appel au médium photographique, il encourage aussi ses participants à créer des compositions originales, à desssiner, à écrire ou encore à effectuer des recherches dans leurs archives personnelles ainsi que dans celles de la communauté. Leur travail individuel se voit ensuite intégré dans un projet collectif artistique pouvant aboutir à des publications, des blogs, des expositions ou des projections basées sur le processus du Log Book.

Archives personnelles et bibliothèque D’images collective

Le Log Book aide ses participants à créer leurs propres archives personnelles pour ensuite les inviter à les partager dans le but de créer une bibliothèque d’images commune suivant la logique et le systématisme des assignements. Les thématiques abordées: identité, territoire, quotidien, obesrvation, projection etc, permettent de créer une base de données qui est une véritable source de documentation sur notre monde aujourd’hui. Ces collections sont représentatives d’un imaginaire collectif contemporain et international.

/10/

/11/


QUELQUES Nous voulons créer une approche systématique qui soit sigASSIGNEMENTS nificative pour les participants dans divers endroits à travers EN DÉTAILS le monde, cette approche constitue la base fixe du Log Book. Son contenu peut ensuite se voir décliner suivant différentes thématiques et enrichi de collaborations spécifiques. Les assignements sont donc voués à une constante évolution. Il y a deux types de missions : celles dédiées à l’illustration de base (éveiller les participants à leur environnement quotidien) et celles qui demandent une véritable création personnelle (faire partie d’un processus artistique).

#01

#06

#07

#08

autoportrait

#09

Tenue #10

#11

#12

Mon ombre, MON REFLET

#13

à venir

Trouve une photo de ton passé (une personne qui t’est chère, un événement clé, un souvenir). Essaie de reproduire cette image : vêtements de même couleurs, position identique, endroit identique ou ressemblant.

/12/

Palette chromatique

Prends une série de photos où apparaît à chaque fois une seule des couleurs primaires (vert, bleu, rouge). Choisis un élément d’une de ces couleurs, rapprochetoi ou sers-toi du zoom et prends une photo. #17

Forme géométrique

Prends une série de photos où apparaît à chaque fois une forme géométrique. Rond, carré, flèche, ligne, etc. Choisis un élément, rapproche-toi ou sers-toi du zoom et prends une photo. #18

Nature rebelle

Cherche les endroits où la nature prend le dessus dans la ville. De jolies mauvaises herbes qui dépassent d’une façade, des racines d’arbres qui déforment les trottoirs, un balcon fleuri... Rapproche-toi ou sers-toi du zoom et prends une photo de ce détail. Situe les endroits sur la carte.

Image du Passé

Repère dans ton quartier un endroit qui va changer (un immeuble abandonné, un chantier qui commence) ou un endroit qui, à ton sens, n’existera plus ou qui est sur le point de se transformer dans le futur.

Archive personelle

#16

Image du futur

Cherche un lieu du quartier qui raconte, à ton sens, quelque chose sur le passé, un bâtiment très ancien par exemple. Raconte-nous à quoi il te fait penser.

Super-Héros

Parfois, les super-héros n’ont pas de supers pouvoirs. Ils sont juste des personnes avec des qualités humaines particulières. Demande à la personne que tu considères comme la plus spéciale de ton entourage si tu peux la prendre en photo.

Endroit préféré

Cherche un lieu dans ton quartier, ta région qui raconte, à ton sens, quelque chose sur le futur, un lieu très moderne par exemple. Raconte-nous à quoi il te fait penser.

Le contenu de mon sac

#15

Rues

Il y a sûrement un endroit que tu aimes particulièrement dans ton quartier/ta région, un endroit où tu es tranquille, où tu vas avec tes amis, où tu joues, fais du sport, etc. Prends une photo de cet endroit, repère-le sur la carte et racontenous ce qu’il a de si spécial à tes yeux.

Ton ombre est ton amie la plus fidèle, elle te suit partout. Prends une photo de ton ombre dans la ville. #05

Chemin Quotidien

Repère 3 à 5 plaques avec le nom des rues de ton quartier, rapproche-toi ou utilise le zoom pour les prendre en photo. + Sais tu quelle est l’origine de ces noms? Peux-tu nous raconter leurs histoires?

Vide ton sac sur le sol et prends une photo des objets. Monte sur une chaise ou une table et photographie les vêtements vus du dessus. Pas à partir d’un angle plongeant mais positionne-toi de telle sorte que l’objectif soit tout à fait orienté vers le bas. #04

Façade

Photographie deux images représentatives du départ et de l’arrivée de l’un de tes trajets réguliers. Sur la carte, marque ton point de départ et d’arrivée et dessine le chemin que tu empruntes.

1911, 2011, 2111

Trouve une carte postale/image d’archive du quartier. Cherche dans le quartier l’endroit représenté sur la carte et photographie-le comme si tu faisais une reproduction exacte de ce moment. Même cadrage, même point de vue, tu peux aussi inviter des gens à poser sur la photo. Ensuite, essaie d’imaginer comment sera cet endroit dans 100 ans et fais-en une descrition (dessin, collage, écriture). Repère cet endroit sur la carte.

Prends un cliché de la façade, l’entrée de ta maison et situe-la sur la carte.

Place tes vêtements à plat sur le sol comme si l’homme invisible les portait, mets-toi sur une chaise et photographie-les vus du dessus. + Imagine ensuite ce qu’ils pourraient devenir dans 100 ans... que deviendraient les accessoires comme les téléphones portables, aura t’on des chaussures à propulsions, des masques à gaz? #03

#14

Jusqu’où peux-tu voir depuis chez toi? Tu peux aussi te rendre dans un endroit en hauteur qui donne accès à un bon panorama. Situe cet endroit sur la carte.

Réalise un autoportrait. Tu peux prendre une photo de toi, d’une personne ou d’une chose qui te représente le mieux, tu peux aussi te dessiner ou simplement te décrire. #02

Vue au loin

#19

ciel

Regarde le ciel et prends des nuages en photos. Si tu vois des formes, dessinesles. #20 camouflage urbain

Essaie de t’intégrer au décor urbain, de te camoufler tel un caméléon et demande à un ami de te prendre en photo. Situe sur la carte l’endroit où tu auras pris cette photo. /13/


PROCESS INTERNE Création d’un Log Boook suivant un évènement

#01

4 SECTIONS DE BASE 1 JE SUIS / Identité

(portrait, autoportrait, ombre, tenue, vide ton sac...) 2 J’HABITE / Territoire

(foyer, trajet quotidien, vue par la fenêtre, façade, endroits préférés...) 3 J’OBSERVE / Environnement

(Green spot, Nature rebelle, Ciel/ Nuages...) 4 J’IMAGINE / Temporalité

(passé, présent, futur, sélection d’images d’archives, repérage d’éléments appartenant au passé ou au futur) #02

EDITIONS DéJà RéALISéES, 2008-2011 1 (Out of) Control / Thématique CONTRole

Log Book sur la thématiuqe du controle, dans le cadre de la BIP de liège 2010. Distribué à 200 personnes de 8 à 83 ans, divers publics associatifs Liègeois, résultats diffusés sous forme d’une exposition collective gratuite d’une durée de deux mois, ainsi que d’une publication. 2 LE PARI(S) DES ENFANTS / thematique urbaine

Logbook version numérique développée pour une série de 6 ateliers avec les centres de loisirs du 18éme à Paris dans le cadre de l’opération, Le Pari(s) des enfants, menée par la Dasco, la MGI et la MEP. 70 logbooks distribués à des enfants entre 6 et 12 ans. Résultats exposés lors des rencontres de la goutte d’ or et à venir au 104. 3 Southwark / thematique urbaine

Logbook action satellite de l’intervention Southwarklido du collectif Exyzt pour le London Festival of Architecture, 2008. Mini Log Book distribué à 25 personnes du quartier. Intervention de studio-public, Agence Future, Coloco, Veronique Pattew. Publication web et livre aux éditions Gataciccova. 4 SAISON HABITER / thematique PATRIMOINE

/14/

Logbook développé pour l’école comunale de Jodoigne Souveraine, pour la saison culturelle “ Habiter”, coordonnée par le centre culturel du Brabant Wallon. 80 logbooks distribués à des enfants de 6 à 12 ans. Résultats sous forme de bâche destinée à décorer la cour d’école.

/15/


PROCESS COMPLET

PROCESS COMPLET

1

Création d’un Log Boook suivant un évènement

Création d’un Log Boook suivant un évènement

#01

CONCEPTION

#05

thématique, tranche d’âge du public, numérique ou argentique, parallèle avec le lieu d’intervention, collaboration pour des sections spécifiques d’intervenants spécialisés ( urbanistes, sociologues, acteurs sociaux...). PREMIERE RENCONTRE AVEC LES PARTICIPANTS

- Les participants intègrent leurs images aux sections correspondantes du logbook, rajoutent des informations etc etc... une projection d’une première selection d’images est envisageable, ceci-dit, d’après nos expériences, les participants aiment avoir la primeure et l’intimité de leurs images puis d’euxmêmes, choisir de les montrer ou non aux autres.

Présentation du projet aux participants:

- Retour sur l’activité, questions, remarques, débat...

sous forme de projection d’un dossier interactif qui explique le projet logbook, avec des références aux actions passées mais aussi des références classiques de photographie, d’histoire de l’art ou d’art contemporain, de sources internet etc. #03

2ème rencontre avec les participants - Retours de leurs images imprimées sous forme de tirage de lecture ou format stickers comme les paninis d’époque.

Création d’un logbook adapté à un contexte précis:

#02

2

- Pour cette cession, compter entre 2 et 4h d’atelier. à la fin de celle-ci, nous repartons avec les logbooks complétés afin de les scanner. Ils seront remis aux participants dans leur entièreté, incluant leurs négatifs ou/et images numérisées sur cd.

Distribution du kit log book

#06

Lecture du logbook page par page pour rentrer dans le projet et être attentif aux questions des futurs participants.

EDITing, post-production Nous analysons les images, créons des séries (collections) pour les assignements de base (portrait, territoire..)

- Références illustrées par pages, explication des formats spécifiques (horizontal ou vertical).

Suivant le rendu prévu pour le projet en cours nous organisons une post-production (traitement des images) visant une projection et une mise en ligne sur notre site, qui retracera l’activité en essayant de montrer le plus de résultats possibles et de représenter chaque participant.

- Explication de l’usage de l’appareil photo et quelques conseils de prises de vue (un mémo technique est toujours intégré au carnet) - Explication de la carte et premier positionnement du sticker “où j’habite” pour introduire la géolocalisation.

Dans le meilleur des cas, les images et documents récoltés serviront à réaliser une exposition ou/et une publication. Dans tous les cas, une version numérique, sous forme de blog ou pubication digitale est toujours réalisée et accessible aux participants.

- Présentation, entre 40 minute et 2h, suivant le public, sous forme de projection / débat. Après cette session, les participants repartent avec leur kit logbook et sont en complète autonomie pour sa réalisation, ce pour une durée de 2 à 6 semaines. #04 Développement

Pour récupérer les appareils, un chargé de projet, interne ou externe, se charge de collecter les appareils pour les développer. Une fois les appareils collectés, ils passent au développement, mise sur cd et tirages de lecture. Premier éditing par l’équipe de conception. /16/

/17/


COLLECTION #1 AUTOPORTRAIT Réalise un autoportrait. Tu peux prendre une photo de toi, d’une per-sonne ou d’une chose qui te représente le mieux, tu peux aussi te dessiner ou simplement te décrire.

/18/

/19/


COLLECTION #2 VIDE TON SAC Vide ton sac sur le sol et prends une photo des objets. Monte sur une chaise ou une table et photographie les vêtements vus du dessus. Pas à partir d’un angle plongeant mais positionne-toi de telle sorte que l’objectif soit tout à fait orienté vers le bas.

/20/

/21/


COLLECTION #3 ANGLE DE VUE Les caméras de vidéosurveillance sont souvent placées en hauteur pour être discrètes. Elles scrutent et épient les moindres gestes de ceux qui se retrouvent dans son angle de vision. Prends une photo utilisant le même point de vue (plongée).

/22/

/23/


1

2

3

4

5

6

‘Sweat avec des dessins d’animaux pour les enfants. Se sentir soi-même, à l’aise, pouvoir s’asseoir par terre, traîner, s’essuyer les mains, si on abîme, c’est pas grave.’

9

10

11

7

8

‘La vie d’obèse. Un jean grande taille classique sans style, genre sac à patate. Je suis heureux de ne plus devoir le porter.’

12

14

13

15

16

‘J’ai la sensation d’être obligée de porter un soutien-gorge afin que ma silhouette corresponde aux attentes fixées par la société érotique en définition du mot ‘femme’.’

17

18

19

20

22

21

23

COLLECTION #4 TENUE Place tes vêtements à plat sur le sol comme si l’homme invisible les portait, mets-toi sur une chaise et photographie-les vus du dessus.

24

‘Dans quelques mois, la pandémie sera hors de contrôle. Chaque être humain de notre planète portera cette tenue.’

/24/

/25/


Géolocalisation #01 Chaque logbook contient une carte A2 de la

ville dans laquelle le projet va se dérouler. Cette carte est accompagnée d’une planche de stickers légendés. Certaines questions du logbook, requièrent aussi un repérage sur la carte. A une ou plusieurs photos ou tout simplement question, seront associés des points à repérer sur la carte. Les données récupérées, analysées, nous servent à créer des cartographies sensibles et collaboratives. Les données peuvent être reproduites sous forme de grande carte collective lors d’une exposition par exemple. Ces données servent aussi à présenter et mettre en route des cartes collaboratives sur le net telles que celles disponibles sur googlemaps ou encore Meipi, documents qui ensuite peuvent être complétés au delà du projet, par la simple envie des participants. .

/26/

/27/


1ère édition

Log Book I Mémoire Collective

Log Book I Mémoire Collective

1ère édition

“Aujourd’hui, nous sommes arrivées avec un thème pour notre performance qui sera révélé le jour-même (le samedi 12 juillet au soir). Nous avons fait le tour de Southwark et pris des photos des lieux que nous avons trouvé intéressants, y compris une du cimetière que nous avions visité le premier jour : le cimetière de Cross Bone où il y a des rubans attachés aux barrières principales du mémorial. Nous avons également visité le parc de Mint Street, où nous avons photographié des graffitis locaux et certaines autres choses que nous trouvées intéressantes ou que nous envisagions d’utiliser dans notre performance. Dans l’après-midi, nous avons rencontré les photographes de Studio Public qui nous ont parlé de leur association et nous ont demandé si nous étions intéressées de participer à leur action Log Book pour laquelle nous serions chargées de prendre des images en suivant des assignements spécifiques. Nous avons ensuite parlé des différentes façons dont nous pourrions utiliser ces images dans nos performances et l’un des moyens énoncés était de les projeter sur nous ou sur l’arrière-plan. Ils nous ont ensuite donné les appareils-photo et les Log Books.”

Log Book 1ère edition Mémoire Collective en collaboration avec Exyzt Architecture pour le London Festival Architecture Southwark, London, 2008

Kimberley, participante au Log Book-Southwark

> www.southwarklido.wordpress.com > www.exyzt.net /28/

/29/


Log Book I Mémoire Collective

1ère édition

/30/

/31/


Log Book I Mémoire Collective

1ère édition

/32/

/33/


Log Book I Mémoire Collective

1ère édition

/34/

/35/


Log Book I (OUT OF) CONTROL

Log Book I (OUT OF) CONTROL

2ème edition

La thématique de la BIP2010 questionne notre société, de plus en plus orientée vers la sécurité, la surveillance, le contrôle, le “voir, mieux voir, tout voir”. L’exploration de ces aspects du contrôle se heurte inévitablement à ses opposés : le désir, l’accident, le hasard, la folie, l’imprévisible, l’invisible...

< Livret de 60 pages publié par OST Collective et le Centre Culturel des Chiroux en guise de cadeau à tous les participants à l’action Log Book.

Log Book 2èMe edition (Out of) Control 7ème Biennale Internationale de la Photographie et des Arts Visuels Liège, Belgium, 2010

> www.bip2010.be > www.ostcollective.org /36/

/37/


Log Book I (OUT OF) CONTROL

#01

Log Book I (OUT OF) CONTROL

#01

2

‘Essayer de réaliser soi-même son auto-portrait est loin d’être évident. Vous savez c’est un peu comme lorsqu’on écoute sa voix enregistrée (que l’on déteste souvent) mais que celle des autres est identique. C’est là qu’on se rend compte que notre voix résonne dans notre corps et qu’on ne la perçoit pas de la même manière (timbre) que notre entourage... Est-ce qu’on se voit de la même manière que les autres nous voient?’ Réponse à l’assignement Autoportrait

**

/38/

1

Réponse à l’assignement Uniforme

2

Réponse à l’assignement Autoportrait

/39/


Log Book I (OUT OF) CONTROL

#01

1

2

‘Cette personne est mon reflet qui ne pourrait exister sans mon miroir. Je ne fais que rarement confiance aux gens et malgré le fait que je leur fasse un minimum confiance, je ne pourrais jamais tout leur raconter.

/40/

Je parle ici des gens en général y compris ma famille, je ne fais véritablement confiance qu’à mon reflet car je sais qu’il n’est pas réel et qu’il

ne peut qu’exprimer sur son visage les sentiments que je ressens, je sais qu’il ne pourra jamais le dire à d’autres et qu’il ne pourra me juger ou me conseiller. Cela paraît fou, n’est-ce pas?’ Légende de l’image #1 Réponse à l’assignement Qui porte la culotte?

**

/41/


Log Book I (OUT OF) CONTROL

#04

Log Book I (OUT OF) CONTROL

#03

‘Mes parents me voyaient avec des cheveux longs mais moi je n’aimais pas. Je coupais mes cheveux plus courts.’

Légende de l’image #5

**

/42/

/43/


1

1 - 12

2

3

Réponse à l’assignement Portrait Robot Portraits Robot réalisés à l’aide du site www.flashface.ctapt.de

4

5

6

7

8

9

10

11

12

/44/

/45/


/46/

/47/


Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS )

Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS )

3ème edition

OPERATION PHOTO LE PARI(S) DES ENFANTS

Log Book

La ville, ses mutations, ses réalités, ses lendemains. Entre constats et imaginaires, la ville photographiée par les enfants des centres de loisirs.

LE PARI(S) DES ENFANTS

Une trentaine d’artistes photographes interviendront dans les centres de loisirs sur le thème de l’urbain. Comment regarder son proche environnement ? Une “éducation du regard” peut débuter dans ce lieu fréquenté régulièrement par les enfants : le Centre de Loisirs. Pratique artistique et réflexion seront menées parallèlement, impliquant ainsi une démarche raisonnée, indispensable à la maîtrise d’un projet cohérent. Chaque artiste abordera un thème précis et le déclinera dans les centres où il interviendra, permettant ainsi d’obtenir une palette de regards spécifiques portés sur la ville. Les journées préparatoires de formation permettront, grâce à des projections et des échanges avec les responsables d’animation de motiver et d’impliquer les centres concernés. L’enjeu est d’importance, éducateurs et artistes accompagneront les enfants dans l’élaboration et la réalisation du projet, les aidant ainsi à donner du sens à l’acte photographique. Opération produite par la Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris en < partenariat avec la Maison du Geste et de l’Image et la Maison Européenne de la Photographie.

Log Book 3èMe edition Le Pari(s) des enfants Opération de la DASCO, Coordination de la MGI et de la MEP Paris, 18°, 2011 > http://www.mep-fr.org/ > http://www.mgi-paris.org/ /48/

/49/


Je suis #2

#1

AUTOPORTRAIT

MON QUARTIER

Réalise ton autoportrait. Ton ombre est ton amie la plus fidèle, elle te suit partout.

Tu peux prendre une photo de toi, ou demander à quelqu’un de te prendre en photo.

Prends une photo de ton ombre dans la ville.

Tu peux aussi te dessiner ou simplement te décrire.

Sarah, Samuel, Sonia, Steffy, Mohamed, Maya

Khady, Loic, Sirou, Françio /50/

/51/


Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS ) # Autoportrait

Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS )

/52/

3ème edition

/53/


J’observe #12

NATURE REBELLE Cherche les endroits où la nature prend le dessus dans la ville. De jolies mauvaises herbes qui dépassent d’une façade, des racines d’arbres qui déforment les trottoirs, un beau balcon fleurit... Rapproche toi, ou zoom, et prend une photo de ce détail. Tu peux aussi glisser quelques feuilles d’arbres ou de plantes dans ton logbook, comme dans un herbier.

/54/

/55/


Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS ) # Autoportrait

3ème edition

J’observe #10

PALETTE CHROMATIQUE

Prends une série de photos où apparaissent à chaque fois une seule des couleurs primaires : vert, bleu ou rouge. Choisis un élément d’une de ces couleurs, rapproche toi, ou sers toi du zoom, et prends une photo.

/56/

/57/


Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS ) # Assignment “ Vue au loin “, recomposition par les enfants

Mon quartier #7

VUE AU LOIN Trouve un endroit en hauteur qui donne accès à un bon panorama.

/58/

/59/


Log Book ( LE PARI(S) DES ENFANTS )

/60/

3ème edition

/61/


/62/

/63/


TRAITEMENT GRAPHIQUE DES DONNées #01 En phase de post-production, le collectif

prendra en charge l’analyse des données visuelles et rédactionelles pour faire ressortir les sentiments généraux par rapport à la thématique du Log Book. Une sélection de ces données servira ensuite de matière première au rendu de l’action. Un traitement graphique des données rédactionelles permet de mettre en exergue les similarités d’opinions. Ces rendus graphiques utilisés en phase finale de l’action, lors de la mise en commun du matériel, rendent le débat autour des résultats obtenus plus facile et plus riche.

/64/

/65/


/66/

/67/


Log Book I (OUT OF) CONTROL, exposition à l’Eglise St André à Liège

/68/

/69/


Conception / Coordination studio-public 19 rue bisson 75020 Paris info@studio-public.org Contact Julie Guiches julie@studio-public.org Benoit Lorent benoit@studio-public.org PARIS www.studio-public.org /70/


Logbook, présentation projet