Page 1


C a p i ta l e e u r o p é e n n e Ca pi ta l e d e l a d é mo c rati e e u ro pé e n n e Vi l l e o u ve r te a u x d i a l o g u e s e t a u x d é bats Au cœ u r d e l a re l ati o n f ra n co - a l l e ma n d e Le Fo r u m mo n d i a l d e l a d é mo c rati e 2 0 0 0 a n s d ’ h i s to i re Vi l l e o u ve r te s u r l e mo n d e U n l i e u u n i qu e po u r l ’ Eu ro pe M é t r o p o l e cr é at i v e e t at Tr ac t i v e Au cœ u r d e s ma rc h é s e u ro pé e n s D es va leu r s, u n po s i ti o n n e me nt e t u n e ma rqu e pa r ta g é s U n e éco n o mi e ré s o l u me nt to u r n é e ve r s l ’i nte r n ati o n a l Les a c t ivité s i n n ova nte s, l e v i e r s d ’ u n e n o u ve l l e c ro i s s a n ce Le Wa c ken , figu re d e p ro u e d ’ u n e mé tro po l e é co n o mi qu e i nte r n ati o n a l e U n e o ffre d ’a cc u eil co m p lète e t s tr u c tu ré e po u r s’i mpl a nte r, c ro î tre e t d u re r U n co n c e n t r é d e m at i è r e g r i s e D a n s l e tr i a n g l e d ’o r d e l a re c h e rc h e e u ro pé e n n e L’u n iversité, l ’u n d e s mo te u r s d e l ’attra c ti v i té s tra s bo u rg e o i s e Tê te s c h e rc h e u s e s e t tê te s co u ro n n é e s Pr i me s à l ’e xce l l e n ce ave c l e c a mpu s Te c h me d Les p ôl e s d e co mpé ti v i té, c ré ate u r s d e va l e u r a jo u té e S tra s bo u rg, s o u rce d ’i d é e s n e u ve s L’é co n o mi e s o c i a l e e t s o l i d a i re L a c ro i s s a n ce ve r te L a f i l i è re n u mé r i qu e Le s a c ti v i té s c ré ati ve s U n m o d è l e d e cr o i s s a n c e v e r t u e u s e U n n o u ve a u cœ u r d e v i l l e a u to u r d u R h i n U n e n o u ve l l e ma n i è re d e co n s tr u i re l a v i l l e Stra s bo u rg, pi o n n i è re d e s d é pl a ce me nts u r ba i n s Pre mi è re v i l l e c yc l a bl e d e Fra n ce U n l a bo rato i re d e s mo bi l i té s i n n ova nte s Pl u s d ’i d é e s, mo i n s d e c a r bo n e Zé ro pe s ti c i d e : v i ve l a bi o d i ve r s i té ! D e l a n atu re u r ba i n e à l a v i l l e fe r ti l e L e pat r i m o i n e , q u e l l e h i s to i r e ! U n cœ u r batta nt c l a s s é a u Patr i mo i n e mo n d i a l La flèch e d e l a c ath é d ra l e ja i l l i t d a n s l e c i e l s tra s bo u rg e o i s L’a rc h i te c tu re, e ntre a u d a ce e t tra d i ti o n Le qu a r ti e r i mpé r i a l, pro u e s s e d ’ u r ba n i s me U n e n o u v e l l e q ua l i t é d e v i l l e S tra s bo u rg, l a bo rato i re d e l a d é mo c rati e Le l o g e me nt po u r to u s Du p lu s j eu n e â g e j u s qu’à l ’é co l e, l e s e n f a nts s o nt h e u re u x Ca r re fo u r d e s s o l i d a r i té s Le s po r t e n gra n d L a v i l l e au x 9 000 s p e c tac l e s U n a r t d e v i v r e m o n d i a l e m e n t pa r tag é D e s é c r i n s d e c h a r me e t d e s é ré n i té Le s é to i l e s d e N o ë l e n c h a nte nt Stra s bo u rg Ta pi s ro u g e po u r l e s co n gré s i s te s To u t u n te r ro i r s u r l a ta bl e L’ E u r o p e v i t i c i

5 6 6 7 7 8 9 9 11 12 13 14 14 15 15 17 18 18 19 20 20 20 21 21 21 21 23 24 25 25 26 26 26 27 27 29 30 31 32 33 35 36 37 37 38 39 41 45 46 46 47 47 49

C

omment rendre compte de l’ensemble des facettes de Strasbourg ; de son histoire bimillénaire ; de sa géographie, au cœur de l’Europe rhénane ; de sa culture, au confluent d’influences germaniques et latines ; et de l’empreinte de ces traits sur son patrimoine architectural, classé à l’UNESCO ? Comment présenter la septième ville de France, qui est avec Genève et New York, l’une des trois capitales internationales sans être capitale d’État ? Comment dire sa place centrale sur la scène européenne ? Comment faire le tour des nombreuses institutions européennes dont elle est le siège et évoquer son caractère cosmopolite, son université d’excellence, sa situation stratégique au carrefour de plusieurs réseaux de transports et de communications ? Comment dresser le portrait de cette pionnière en matière de mobilité urbaine qui sait offrir à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle, où l’art de vivre se déploie dans les parcs et jardins, dans les musées et les salles de spectacles, dans les lieux de débat et de dialogue et dans les restaurants gastronomiques ? Comment enfin expliquer la genèse de sa marque « The Europtimist » qui résume à elle seule, l’audace des innovations nées sur son territoire, son esprit d’entreprise et d’inventivité en matière d’économie et de recherche ?

Roland Ries Sénateur Maire de Strasbourg

Jacques Bigot Président de la communauté urbaine

Les pages qui suivent proposent une mosaïque de réponses comme autant d’invitations et de clés d’entrée à toutes les richesses que la ville recèle, à sa densité et au foisonnement de projets portés par les acteurs de la cité, qu’ils soient privés, associatifs ou qu’il s’agisse des services de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg. Elles évoquent également les grands chantiers qui visent tous à la fois à améliorer la vie quotidienne des habitants et à contribuer au rayonnement international de notre ville. Elles font découvrir Strasbourg et la couronne des 28 communes qui l’entourent, une métropole transfrontalière à taille humaine, inventive et ouverte sur le monde


Strasbourg Capitale européenne

R

Le siège du Parlement européen abrite notamment les sessions mensuelles des 736 députés.

iche de 2000 ans d’histoire et d’échanges, Strasbourg occupe une position privilégiée au cœur de l’Europe. La ville humaniste, devenue capitale européenne, est le siège de nombreuses institutions de l’Union européenne et de la grande Europe.

5


Strasbourg Capitale européenne

L’hémicycle du Conseil de l’Europe.

Le Forum mondial de la démocratie Un événement universel, lieu de réflexion et d’échange sur la construction et les enjeux de la démocratie.

La Cour européenne des droits de l’homme veille au respect des libertés individuelles de 800 millions d’Européens.

Capitale de la démocratie européenne

F

Créé en 1949 à Strasbourg, le Conseil de l’Europe rassemble aujourd’hui 47 pays.

orte de son statut international emblématique, Strasbourg est la ville hôte du Forum mondial de la démocratie. Issu d’un partenariat étroit entre le Conseil de l’Europe et la Ville, cet événement de portée universelle est le lieu de réflexion sur la construction et les enjeux de la démocratie dans le monde. Entre le Forum économique de Davos et le Forum social de Porto Allegre, le Forum de Strasbourg réunit experts, intellectuels et politiques du plus haut niveau, tout en étant ouvert à la participation de citoyens du monde entier

S

ymbole de la paix retrouvée sur un continent secoué par l’Histoire, pionnière de la construction européenne, Strasbourg abrite notamment le Parlement européen, le Conseil de l’Europe, la Cour européenne des droits de l’homme, le secrétariat général de l’Assemblée des régions européennes, le Centre européen de la jeunesse, le Médiateur européen. La ville est le lieu d’épanouissement de la démocratie et de la gouvernance locale. Elle accueille de nombreuses manifestations internationales dont le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, la Semaine européenne de la démocratie, l’Université d’été européenne de la démocratie

Une ville ouverte aux dialogues et aux débats

B

erceau de l’humanisme rhénan, Strasbourg perpétue cette tradition multiséculaire, ouverte aux dialogues et aux débats. La pluralité des confessions, le dialogue inter-religieux – héritages du Concordat – sont ici très affirmés. Sur le plan politique, la réunion, en 2009, de vingt-huit chefs d’État et de gouvernement, membres de l’Alliance atlantique, a marqué le soixantième anniversaire de l’OTAN. Strasbourg abrite aussi les sessions du Parlement européen et celles de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. La ville est également le cadre des rencontres du Club de Strasbourg qui rassemble les maires de 37 villes européennes

L’Agora abrite trois des directions du Conseil de l’Europe.

Au cœur de la relation franco-allemande

A

près une histoire tourmentée, Strasbourg est devenue la ville symbole de la réconciliation et de l’amitié franco-allemande. L’Eurodistrict « StrasbourgOrtenau » a fondé une nouvelle gouvernance transfrontalière. Fort de plus d’un million d’habitants, cet espace constitue un laboratoire bi-national et européen du quotidien

La Direction européenne de la qualité du médicament protège et promeut la santé publique ou animale en Europe.

7


Strasbourg Capitale européenne

9

Strasbourg, 2000 ans d’histoire

Ville ouverte sur le monde

En l’An 12 avant notre ère Jadis camp romain, Strasbourg a toujours été une vigie sur le Rhin. En l’an 12 avant notre ère, une garnison romaine érigea un castrum sur cet îlot marécageux embrassé par l’Ill et la Bruche. Strasbourg était née.

C

L’âge d’or au Moyen-Âge

Jouissant d’une économie florissante grâce à la richesse de son terroir, la ville s’enorgueillit de sa cathédrale en grès rose. Au fil des ans, Strasbourg devient l’un des grands foyers de l’Humanisme et de la Réforme.

L’intégration à la France En 1681, les troupes de Louis XIV font leur entrée à Strasbourg. La Révolution et l’Empire parachèvent l’intégration de la ville à la France.

Les tourments de la guerre Après le siège de 1870, Strasbourg est rattachée à l’ensemble allemand. Redevenue française en 1918, elle connaît à nouveau l’occupation allemande en 1940, jusqu’à l’arrivée des troupes du général Leclerc le 23 novembre 1944.

(Re)découvrir l’Europe

L

’Europe, une réalité quotidienne à Strasbourg : tel est le message véhiculé par les parcours touristiques urbains mis en place par la Ville. Du centre historique au quartier européen en passant par le Jardin des Deux Rives, quelque 25 lieux équipés de panneaux signalétiques renseignent les visiteurs sur l’histoire de l’Europe à Strasbourg. Des informations relayées à l’aide de la technologie mobile sans contact

Un lieu unique pour l’Europe

P

our permettre à chacun de mieux comprendre le rôle européen de Strasbourg, la ville s’engage dans la création d’un « lieu d’Europe ». Installé au cœur du quartier européen, cet espace d’information et de documentation permettra au visiteur de mieux comprendre l’enjeu européen et le rôle des institutions qui siègent à Strasbourg

Strasbourg, ville-symbole Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Strasbourg, ville emblématique de la réconciliation, est désignée pour accueillir le siège du Conseil de l’Europe. Ainsi commençe une nouvelle étape de l’histoire de Strasbourg, vouée à la reconstruction européenne.

Au rang de patrimoine mondial Du quartier médiéval de la Grande Île classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, aux larges avenues de la « Neustadt » d’inspiration allemande, l’architecture de Strasbourg demeure le témoignage vivant d’une richesse née du croisement des différentes cultures.

ité rhénane, tournée vers l’Europe, Strasbourg a gagné son rôle international. Avant même l’installation du Parlement européen à Strasbourg en 1965, le Conseil de l’Europe et son organe le plus important, la Cour européenne des droits de l’homme, s’y établissent entre 1950 et 1959. Ces institutions, fortes de 3 000 juristes et salariés permanents, font de Strasbourg une ville cosmopolite. Une capitale où siègent 47 pays représentés par autant d’ambassadeurs. Strasbourg est ainsi la deuxième ville diplomatique européenne, hors capitales d’État, après Genève. Elle est aussi, depuis longtemps, ouverte sur le monde, nouant des coopérations ou des jumelages avec des villes comme Boston, Leicester, Stuttgart ou encore Douala, Jacmel, Fès, Bamako, Moscou et Udalpur

Le quartier européen : modernité architecturale et qualité de vie.


Strasbourg Métropole créative et attractive

C Le bâtiment Crystal Park, noyau central de l’Espace européen de l’Entreprise.

11

œur de vie du bassin rhénan et de l’Alsace – première région exportatrice de France par habitant –, riche d’un territoire de 28 communes, Strasbourg occupe une position stratégique, entre France et Allemagne. Sa dynamique de croissance s’appuie sur deux leviers  : une économie tournée vers l’innovation et une offre d’accueil immobilière complète.


Strasbourg Métropole créative et attractive

Au cœur des marchés européens Des valeurs, un positionnement et une marque partagés

13

L’arrivée du TGV Est en 2oo7 a coïncidé avec une profonde modernisation de la gare.

S Le Port autonome de Strasbourg, deuxième port fluvial de France.

trasbourg bénéficie d’une position géographique exceptionnellement favorable. Au cœur d’un bassin de 30 millions d’habitants dans un rayon de 250 km, la ville est aussi à la croisée des grands axes de communication européens : les lignes de TGV EstOuest (Londres, Paris, Strasbourg, Stuttgart, Munich, Budapest) et NordSud (Hambourg, Francfort, Strasbourg, Lyon, Marseille, Barcelone), et les grandes infrastructures routières Nord-Sud et Est-Ouest de l’Europe.

D

ans la compétition des territoires métropolitains, Strasbourg entend gagner du terrain en s’appuyant sur une stratégie économique à horizon 2020. Son projet : s’imposer comme une métropole construite à 360° et devenir le point d’ancrage de la région métropolitaine du Rhin supérieur. La ville se fonde sur les valeurs qui tissent son territoire  : européenne, entreprenante, expérimentale, écologique, éthique. Cette ambition, partagée avec tous les acteurs économiques du territoire, constitue le moteur de la marque économique « Strasbourg the Europtimist ». En portant les valeurs du rayonnement européen, de la créativité et de l’esprit d’entreprendre, cette marque fédère et démultiplie l’effet levier d’une promotion économique

L

’aéroport de Strasbourg et ceux de Bâle Mulhouse, Francfort et Zurich, tous situés à moins de deux heures, garantissent un accès facile à toutes les destinations mondiales. Le Rhin, l’une des principales voies européennes de transport, ouvre les connexions vers les grands ports de la mer du Nord, et avec l’Europe centrale et la mer Noire via la liaison Rhin-Main-Danube. Le port autonome de Strasbourg traite chaque année plus de 300 000 conteneurs.

E

nfin, cette position stratégique est encore accentuée par un réseau de télécommunications parmi les plus performants d’Europe

Une navette relie Strasbourg à l’aérogare en dix minutes. L’Aéroport Strasbourg International est connecté à 250 destinations.

Chiffres clés 33 80 % du marché européen concentrés dans un rayon de 500 kilomètres autour de Strasbourg 331ère région exportatrice par habitant 331ère région pour les emplois créés par les investissements étrangers 33Trafic fluvial multiplié par 2 au cours des 6 dernières années 332e ville française en termes de télécommunications 33 32 % des Alsaciens ont moins de 25 ans 33 35 % des entreprises alsaciennes ont des capitaux étrangers (23 % en moyenne nationale)

La gare et le réseau à grande vitesse, au croisement des liaisons Nord-Sud et Est-Ouest.


Strasbourg Métropole créative et attractive

Entre l’Étoile et le Rhin émerge un nouveau pôle d’attraction aux atouts exceptionnels.

Une économie résolument tournée vers l’international

Les activités innovantes, leviers d’une nouvelle croissance

S

trasbourg est une métropole interconnectée aux réseaux internationaux et bénéficie d’un tissu économique diversifié. Les grands groupes industriels cohabitent avec les nombreuses petites et moyennes entreprises. La région compte plus de 1 000 sociétés à part majoritaire de capitaux étrangers. Un Alsacien sur cinq travaille pour une firme étrangère, ce qui place l’Alsace comme première région internationale de France. L’Allemagne se classe au premier rang de ces investisseurs, suivie par les États-Unis, le Canada, la Suisse et le Japon

D

ans une région à dominante industrielle, Strasbourg mise sur les activités innovantes pour rester à la pointe. La ville a identifié les quatre secteurs clés qui sont autant de leviers de croissance pour les dix prochaines années : les technologies médicales et les thérapies nouvelles, les mobilités innovantes, le tertiaire supérieur international et les activités créatives.

Sept projets phares ont été définis pour incarner l’ambition européenne et internationale de Strasbourg :

3 3un quartier d’affaires international pour développer

l’attractivité de l’agglomération et soutenir le développement du tertiaire supérieur, 3 3un grand projet urbain transfrontalier « Strasbourg-Kehl » pour ouvrir le cœur de l’agglomération sur le Rhin, 3 3une stratégie d’accessibilité internationale en jouant l’intermodalité entre les lignes à grande vitesse et les aéroports internationaux pour connecter Strasbourg aux principales villes européennes et mondiales, 3 3un parc d’innovation à vocation mondiale pour amplifier l’ancrage de Strasbourg dans les réseaux d’innovation internationaux, 3 3un pôle « Technologies médicales » en vue de devenir la référence européenne en matière de techniques et d’instrumentation médicales et chirurgicales, 3 3une pépinière franco-allemande pour inciter les entreprises à se développer sur les deux marchés, 3 3un dispositif complet d’accompagnement à la création d’entreprises afin de faciliter le parcours des porteurs de projets, valoriser les compétences et promouvoir l’emploi

Le Wacken, figure de proue d’une métropole économique internationale

I

déalement situé entre le quartier des institutions européennes et celui des banques, le Wacken constitue un secteur-clé du développement de l’agglomération. La création d’un quartier d’affaires d’envergure internationale appuie l’ambition de Strasbourg face aux métropoles concurrentes. Le projet Wacken-Europe intègre trois composantes :

3 3la restructuration et l’extension du

Palais de la Musique et des Congrès,

3 3la construction d’un nouveau Parc des Expositions,

3 3et l’aménagement d’un complexe

tertiaire de très grande ampleur comprenant bureaux, centres d’affaires, hôtel, services et commerces.

C

e projet se scinde en deux étapes : 100 000 m2 entre 2013 et 2017 et 120 000 m2 de 2017 à 2023. Le quartier Wacken-Europe redéfinit un espace urbain, à trois stations de tramway du cœur de ville. Il donne une place essentielle à l’homme au centre de son environnement économique et met l’accent sur le niveau de services, l’insertion urbaine et la qualité de vie

Une offre d’accueil complète et structurée pour s’implanter, croître et durer

L

a métropole strasbourgeoise dispose de sites dédiés à l’économie, pour une surface totale de 1 200 hectares.

D

e l’Espace européen de l’Entreprise à Schiltigheim – siège de nombreuses entreprises de renom – au Parc d’Innovation d’Illkirch – place forte de la recherche scientifique et des activités high-tech – en passant par la zone d’activités du Port du Rhin en plein développement, et les pépinières, hôtels et incubateurs d’entreprises, tout concourt à accueillir les sociétés dans les meilleures conditions.

L

a qualité et l’étendue de l’offre immobilière situent Strasbourg parmi les pôles français les plus attractifs pour les grands investisseurs Des parcs d’affaires agréables à vivre.

15


Strasbourg Un concentré de matière grise

P

17

remière université de France par le nombre de ses étudiants, première université de province dans le classement de Shangaï, deux prix Nobel encore actifs, Strasbourg se distingue dans l’enseignement supérieur et dans le domaine scientifique. L’installation de l’ENA est venue souligner ce caractère d’excellence.


Strasbourg Un concentré de matière grise

19

Le Pôle API (Application et promotion de l’innovation) Parc d’innovation d’IllkirchGraffenstaden

L’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire

Têtes chercheuses et têtes couronnées

D

P Dans le triangle d’or de la recherche européenne

remière université de France pour le nombre d’étudiants et de filières, deuxième région française en matière de publications scientifiques, troisième pôle de recherche publique, 14e université mondiale en chimie au classement de Shanghai : ces quelques performances situent l’excellence universitaire de Strasbourg. Ce potentiel s’enrichit de coopérations transfrontalières dans le cadre d’Eucor, une confédération unique en Europe qui réunit cinq universités – Strasbourg, Mulhouse, Bâle, Fribourg, Karlsruhe – et offre des formations dans les trois pays simultanément. Dans un rayon de 120 kilomètres autour de Strasbourg, le fameux triangle d’or est l’une des plus fortes concentrations de laboratoires et de chercheurs en Europe  : 100 000 étudiants, près de 13 000 enseignants, 80 facultés et écoles d’ingénieurs

ans le sillage de laboratoires de réputation mondiale, l’Université de Strasbourg se place à la pointe de la recherche européenne. L’Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IGBMC) est l’un des premiers centres européens de recherche en biomédecine. L’Institut de Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif (IRCAD) est le leader mondial de la formation en chirurgie mini-invasive et accueille chaque année plus de 3 500 chirurgiens. L’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires (ISIS) constitue un site unique pour la recherche pluridisciplinaire. Autant de pépinières de cerveaux où émergent des noms prestigieux comme les professeurs Pierre Chambon, Jacques Marescaux et Jean-Marie Lehn, Prix Nobel de Chimie en 1987. Consécration en 2011 : le professeur Jules Hoffmann a obtenu le Prix Nobel de Médecine pour ses travaux sur les mécanismes d’auto-défense du système immunitaire, une avancée majeure dans la lutte contre les infections, les cancers ou les maladies inflammatoires. Cette distinction est une reconnaissance de la qualité des équipes du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et de l’Université de Strasbourg dans le domaine des sciences de la vie et de la médecine

L’université est l’un des moteurs de l’attractivité strasbourgeoise

A

vec plus de 42 000 étudiants – dont 22 %

de nationalité étrangère –, l’Université de Strasbourg a été la première à s’enga-

ger dans un processus de fusion. Elle fait partie du premier groupe d’universités sélectionnées dans le cadre

L’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires.

Chiffres clés 3377 unités de recherche 3310 écoles doctorales et 2 650 doctorats Pierre Chambon

Médecin, biochimiste et généticien, professeur émérite à la Faculté de médecine de l’Université de Strasbourg, il a fondé l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire.

de l’opération « Campus ». Preuve aussi de son rayonnement, elle est l’une des mieux dotées en capitaux « Investissements d’avenir » engagés par l’État, et figure parmi les trois labellisées « Initiative d’Excellence »

Jean-Marie Lehn Prix Nobel de chimie en 1987, il est le spécialiste reconnu de la chimie supramoléculaire.

Jules Hoffmann

Ce membre éminent de la recherche scientifique alsacienne a obtenu le Prix Nobel 2o11 de médecine pour ses travaux sur l’immunité innée.

Jacques Marescaux

L’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif (IRCAD) illustre l’excellence scientifique de Strasbourg. Son fondateur est un pionnier de la téléchirurgie.

332 600 enseignantschercheurs 332 Prix Nobel, 15 académiciens, 43 membres de l’Institut universitaire de France


Strasbourg Un concentré de matière grise

L’économie sociale et solidaire

Prime à l’excellence avec le Campus Techmed

L

a création d’un campus des technologies médicales confirme l’excellence de Strasbourg en matière de recherche, de soin, de formation et de transfert de technologies dans le domaine de la santé. Le Campus Techmed se structure autour de trois programmes complémentaires  : 3 3un institut de chirurgie miniinvasive guidée par l’image, orchestré par l’IRCAD, 3 3un centre dédié au développement de nouveaux dispositifs médicaux animé par la Faculté de chirurgie dentaire, 3 3 et deux sites d’accueil de 50 entreprises – le Biocluster et le Technoparc – spécialisés dans le domaine de l’instrumentation médicale. e projet Techmed a pour ambition de générer une activité économique sur le territoire en associant acteurs publics et privés et en rapprochant recherche et industrie

L

21

Les pôles de compétitivité, créateurs de valeur ajoutée

Strasbourg, source d’idées neuves

L

’Université de Strasbourg et ses laboratoires de recherche sont associés aux entreprises dans les pôles de compétitivité qui regroupent des compétences à haute valeur ajoutée, sources de nombreuses innovations  : Alsace Biovalley, Véhicule du Futur, Fibres Grand Est, Alsace Énergivie, Hydreos. Leur finalité est double  : s’affirmer comme pôles d’excellence dans la compétition internationale et accélérer la dynamique de développement régional. Alsace Biovalley a ainsi pour ambition de devenir une référence mondiale dans la découverte de nouveaux médicaments, l’imagerie et la robotique médicale et chirurgicale

C

réative, foisonnante, pionnière dans bien des domaines, Strasbourg explore de nouveaux territoires et de nouvelles idées, bousculant avec succès les canons de l’économie traditionnelle

La croissance verte

L

a tradition de solidarité confère à Strasbourg l’image d’une métropole propice au développement de modèles économiques collectifs innovants, animés par des entrepreneurs soucieux de citoyenneté et acteurs de la démocratie dans l’entreprise. En Alsace, le secteur de l’économie sociale et solidaire regroupe plus de 5 500 établissements et emploie 68 000 personnes

La filière numérique

L

a métropole strasbourgeoise s’est engagée à soutenir activement les projets innovants à fort potentiel économique et écologique. Elle a ainsi noué un partenariat avec l’incubateur Semia pour favoriser la création d’entreprises cleantech, vertes et innovantes. Les projets collaboratifs fleurissent sur le territoire, impliquant entreprises et laboratoires de recherche dans les domaines de la qualité de l’eau, du bâtiment durable, des matériaux biosourcés et des réseaux d’énergies renouvelables. Les entrepreneurs du secteur de l’innovation verte trouvent ici un terrain propice à l’épanouissement de leurs idées

L

a Communauté urbaine de Strasbourg est la première collectivité française à avoir signé un partenariat avec Syntec Numérique. Elle contribue au déploiement du très haut débit au service des entreprises. En outre, Strasbourg est le premier territoire où se déploie la technologie mobile sans contact pour tous

Les activités créatives Pôle de culture et pôle d’innovation, la ville a pris naturellement une place privilégiée en matière d’économie créative. Le lien entre création et économie est ici historique, et se perpétue dans les domaines les plus innovants.


Strasbourg Un modèle de croissance vertueuse

P

23

remier réseau tramway de France, première ville cyclable du pays,

en pointe sur les enjeux d’efficacité énergétique et de biodiversité, Strasbourg a inventé un modèle de développement urbain.


Strasbourg Un modèle de croissance vertueuse

L’entrepôt Seegmuller : un nouveau lieu dédié à l’art, à la création et aux loisirs.

Strasbourg, pionnière des déplacements urbains

Un nouveau cœur de ville autour du Rhin

S Une nouvelle manière de construire la ville

F

S

ace aux enjeux du développement durable, Strasbourg fait le choix des éco-quartiers et propose une nouvelle manière de construire et d’habiter la ville. D’ici 2016, Strasbourg comptera 16 éco-quartiers avec, pour chacun d’eux, les mêmes objectifs  :

trasbourg en rêvait ! Le projet « Deux Rives Strasbourg-Kehl » a pour ambition de replacer le Rhin au cœur du développement du territoire. Strasbourg s’étend jusqu’au fleuve et affirme sa dimension transfrontalière. La nouvelle architecture de la ville se dessine. Les habitants y sont associés, dans une démarche de coproduction urbanistique, par exemple dans l’aménagement de l’éco-quartier Danube – primé pour son originalité au titre des Écocités – et l’extension du réseau de tramway vers Kehl

3 3faire cohabiter espace de

vie et nature protégée, 3 3limiter la consommation d’énergie, 3 3et privilégier les déplacements des piétons et des cyclistes ainsi que l’autopartage.

Le tramway a redessiné la ville et s’insère harmonieusement dans le paysage urbain.

Le Jardin des Deux Rives et la passerelle Mimram, traits d’union entre Strasbourg et l’Allemagne.

L’éco-quartier Danube illustre cette exemplarité. Ouvert sur le Rhin et les bassins portuaires, il réunit 650 logements dans des bâtiments économes en énergies, des services, des commerces et des bureaux. Strasbourg a également engagé une opération pilote, « 10 terrains pour 10 immeubles durables ». Cette première en France signe une approche de la construction en autopromotion : des particuliers se regroupent autour d’un projet d’habitat commun

ix lignes, 56 kilomètres de voies, 69 stations, 300 000 voyageurs quotidiens : Strasbourg possède le premier réseau tramway de France. Ce choix stratégique, opéré au début des années 90, a permis la reconquête de la ville au profit des piétons, des cyclistes et des usagers des transports publics. Le déploiement du réseau de tramway irriguant l’ensemble du territoire s’est accompagné d’une transformation en profondeur de la ville. Strasbourg fut ainsi la première métropole de France à miser sur le retour de ce mode de transport pour repenser totalement le fonctionnement de la ville et répondre au défi climatique. Cet esprit pionnier, Strasbourg le décline dans d’autres domaines de la mobilité durable : déplacements piétons, autopartage, vélo, code de la rue

25


Strasbourg Un modèle de croissance vertueuse

Zéro pesticide  : vive la biodiversité !

Un laboratoire des mobilités innovantes

S

Première ville cyclable de France

S

trasbourg compte plus de 530 kilomètres d’aménagements cyclables, et près de 30 % des déplacements se font à vélo au cœur de la ville. Qu’il s’agisse des parcs de stationnement qui leur sont réservés aux abords des stations de tram ou encore des systèmes de location « Vél’hop », tout est fait pour favoriser cette pratique

trasbourg fait référence pour l’expérimentation des mobilités innovantes. L’instauration d’un code de la rue, la création de zones de rencontres, témoignent d’une volonté de rééquilibrer le partage de l’espace public et de proposer une ville apaisée. La voiture en ville oui, mais à sa juste place et dans le respect de l’environnement. D’où le programme pilote mené avec le constructeur Toyota en partenariat avec EDF. Il consiste à expérimenter une flotte de 100 véhicules hybrides rechargeables, mis à disposition des entreprises et des administrations. Cette expérience a propulsé Strasbourg sur la scène mondiale des laboratoires à ciel ouvert en matière de développement de véhicules électriques. Le futur projet « CRYSTAL », avec de petits véhicules électriques, viendra conforter l’avance de Strasbourg dans ce domaine

27

Plus d’idées, moins de carbone

S

ensibles aux questions d’environnement, les Strasbourgeois jouent le jeu des objectifs à atteindre d’ici 2020 : 3 3réduire de 30 % les consommations énergétiques, 3 3diminuer de 30 % les émissions de gaz à effet de serre, 3 3porter à 30 % la part des énergies renouvelables dans les consommations énergétiques. Pour y parvenir, la collectivité et ses habitants actionnent tous les leviers dont ils disposent

E

n s’engageant dans l’abandon total de l’usage des produits phytosanitaires, Strasbourg ambitionne de devenir une référence nationale et internationale en matière de biodiversité urbaine. Environnementaux, économiques, sociaux… les enjeux sont si nombreux que cette politique dite « zéro pesticide » est devenue une évidence pour tous. Les efforts ont été partagés : d’un côté, la collectivité et ses agents ont revu radicalement leurs pratiques professionnelles ; de l’autre, les citoyens ont composé avec un changement sensible du paysage urbain. Les fleurs réapparaissent sur les trottoirs, les prairies gagnent du terrain.

S

ans oublier une moisson d’initiatives  : créations de jardins partagés, 33 plantations de vergers collectifs et pédagogiques, 33 signature de conventions de gestion des 33 pieds d’arbres avec des riverains soucieux de s’impliquer dans leur cadre de vie…

De la nature urbaine à la ville fertile

S

trasbourg encourage les capacités des habitants à cultiver leurs propres fruits et légumes et développe les circuits entre producteurs et consommateurs locaux. La nature revient en milieu urbain et la ville devient fertile. Strasbourg soutient l’agriculture de proximité, comme en témoignent l’opération « La ferme en ville » ou le projet de palais de la gastronomie « Markthalle ». À proximité des écoles, riverains et parents d’élèves peuvent s’approvisionner en paniers fermiers composés de produits locaux. Au-delà de ses vertus nourricières, la nature est également préservée dans ses dimensions paysagères, écologiques, culturelles et sociales et la création d’un parc naturel urbain d’une superficie de 311 hectares met la nature au cœur de la cité


Strasbourg Le patrimoine, quelle histoire !

D

29

e la Grande Île à la Neustadt, Strasbourg déploie un patrimoine remarquable : cathédrale, palais impériaux, maisons à colombages, musées historiques, ruelles médiévales… La métropole sait aussi surprendre par une architecture contemporaine et audacieuse.


Strasbourg Le patrimoine, quelle histoire !

Un cœur battant classé au Patrimoine mondial

La flèche de la cathédrale jaillit dans le ciel strasbourgeois

E

nserré dans les bras de l’Ill, le cœur historique de Strasbourg est inscrit depuis 1988 au Patrimoine mondial de l’Humanité. Autour de la cathédrale Notre-Dame s’enroule la ville médiévale, parcourue de ruelles et de passages voûtés qui révèlent maisons à colombages et hôtels particuliers du XVIIIe siècle. Les curiosités surgissent au détour des rues, dont le nom reflète encore un patchwork de métiers : ici, la rue des Drapiers et l’impasse des Orfèvres ; là, la place des Tripiers et le quai des Bateliers. Sur une surface de 90 hectares, la Grande Île abrite plus de 135 monuments historiques remarquables. Un concentré de l’histoire de l’Europe cerné par les eaux, qu’enjambe une multitude de ponts et passerelles

Q

uatre tourelles et une flèche unique de 142 mètres de haut nimbées d’un enchevêtrement de grès rose, la cathédrale Notre-Dame jaillit au cœur de la ville. Le «plus haut monument de la Chrétienté», (jusqu’à la moitié du XIXe siècle) est un chefd’œuvre de l’art gothique et constitue une véritable encyclopédie de l’architecture médiévale. La beauté de sa dentelle de pierre émerveille le visiteur. Victor Hugo en fit l’éloge. « C’est une chose admirable, écrivit-il, de circuler dans cette immense masse de pierre, toute pénétrée d’air et de lumière, lanterne aussi bien que pyramide, qui palpite à tous les souffles du vent ». Pour Goethe, elle cristallise la renommée et l’élan de cette cité qui « met l’âme en mouvement »

31


Strasbourg Le patrimoine, quelle histoire !

D

Dans la Petite France, canaux et ruelles invitent à la promenade.

L’architecture, entre audace et tradition

epuis l’an 1300, quand Strasbourg exerçait déjà son prestige de cité-monde irradiant l’Europe, d’Amsterdam à Milan, l’histoire est gravée dans les pierres. Les quatre églises anciennes de Saint-Thomas, SaintPierre-le-Vieux, Saint-Pierre-le-Jeune et Saint-Etienne, les bâtiments de l’Œuvre Notre-Dame, de la Grande Boucherie, du Neubau – l’actuelle Chambre de commerce –, du Palais Rohan et de l’Aubette sont autant de témoignages des fonctions médiévales et de l’évolution de la ville du XVe au XVIIIe siècle.

Strasbourg surprend également par la modernité de son architecture. Le Parlement européen, tout comme les bâtiments du Conseil de l’Europe et de la Cour européenne des droits de l’homme, s’imposent par leur audace dans le quartier européen. La façade monumentale de la gare est enveloppée d’une grande verrière, conçue comme un vestibule ouvert sur tous les transports de la ville. Le musée d’Art moderne, tout de verre et de granit rose, s’élève sur le site des anciens abattoirs. De la Cité de la musique et de la danse à la bibliothèque-médiathèque, le site de la presqu’île Malraux témoigne d’une étonnante métamorphose

En 2009, le Parlement européen a fêté les 10 ans de son siège.

C’est l’architecte Adrien Fainsilber qui a conçu le musée d’Art moderne et contemporain.

C'est dans l'Aula du Palais universitaire que s'est tenue en 1949 la première session du Conseil de l'Europe.

Le Palais du Rhin compose un très bel exemple de l’architecture prussienne.

Le quartier impérial, prouesse d’urbanisme

H

éritage de l’occupation allemande, la Neustadt constitue l’ancien quartier impérial construit entre 1880 et 1918. Palais du Rhin, Palais universitaire, Bibliothèque nationale et universitaire : les édifices de ce quartier offrent par leur variété et leur qualité, un condensé d’histoire de l’architecture de la fin du XIXe et du début du XXe siècles. L’urbanisme monumental et les grandes avenues incarnent une vision exemplaire de la ville allemande de cette époque. C’est, aujourd’hui encore, un modèle. Un inventaire patrimonial est en cours de réalisation pour aboutir à l’inscription de ce quartier au Patrimoine mondial de l’Unesco

33


Strasbourg Une nouvelle qualité de ville

E

ngagée dans une stratégie de développement volontaire, Strasbourg prête aussi une attention particulière à la qualité de vie de ses habitants. Gouvernance participative, logements, équipements de proximité  : priorité est donnée à une ville harmonieuse et solidaire.

35


Strasbourg Une nouvelle qualité de ville

C Du plus jeune âge jusqu’à l’école, les enfants sont heureux

Strasbourg, laboratoire de la démocratie

Le logement pour tous

A

P

utour d’instances constituées et de réunions publiques ouvertes

à tous, Strasbourg a placé les citoyens au cœur des décisions et des pro-

jets. Conseils de quartier, conseil des résidents étrangers, ateliers de projets, ateliers territoriaux de par-

Démocratie locale :

vos idées circulent Plus de 750 projets réalisés avec vous depuis 2008

tenaires : le débat se développe à tous les niveaux. Un large dispositif de concertation s’est mis en place à Strasbourg, véritable laboratoire Dans les villes et compagnie

d’une démocratie locale innovante Venez vous informer et débattre dans le bus de la démocratie locale DU 6 AU 15 OCTOBRE 2011 Plus d’informations sur www.strasbourg.eu

Strasbourg « ville 12 étoiles » partenaire du Conseil de l’Europe

arce qu’il s’agit de répondre aux besoins de chacun à toutes les étapes de la vie et de bâtir une cité où il fait bon habiter, Strasbourg a initié un vaste programme de constructions. D’ici 2016, le patrimoine immobilier de la métropole va s’enrichir de 18 000 nouveaux logements. Avec une ligne directrice : concilier les priorités sociale et écologique, intégrer ces programmes dans les quartiers et les rendre accessibles au plus grand nombre. Parallèlement, Strasbourg poursuit son programme de rénovation urbaine dans d’autres quartiers  : au Neuhof, à la Meinau, à Hautepierre et à Cronenbourg. Amélioration du cadre de vie, réhabilitation du parc immobilier, diversification et mixité de l’offre en logements, réaménagement de l’espace public, développement des services sont autant d’avancées pour les 30 000 habitants concernés

37

rèches, écoles, stades, gymnases, terrains de jeux, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacles  : Strasbourg mobilise les moyens nécessaires pour permettre à chaque habitant d’accéder facilement à ces équipements. La jeunesse est au cœur de ces actions. Du plus jeune âge jusqu’à l’école, tout est fait pour favoriser les conditions d’accueil des enfants. Si Strasbourg dispose déjà de 5 000 places d’accueil, la Ville va créer 350 berceaux supplémentaires en crèches, cinq nouvelles maisons de la petite enfance d’ici 2014 et diversifier les services proposés en développant l’accueil en horaires atypiques. Les efforts portent aussi sur l’encadrement des 23 000 enfants scolarisés en maternelle et en primaire  : une restauration scolaire de qualité, une tarification solidaire, un meilleur confort thermique et acoustique et des équipes éducatives renforcées. La collectivité accorde une attention toute particulière à l’éveil culturel et sportif de l’enfant et soutient les dispositifs d’accompagnement scolaire. Elle favorise aussi l’accueil et l’intégration des enfants en situation de handicap. Siège d’institutions internationales et de nombreuses entreprises étrangères, pépinière de talents internationaux, Strasbourg revendique fièrement son statut cosmopolite. L’intégration des cadres étrangers et de leurs enfants est facilitée par un enseignement multilingue dans nombre d’établissements scolaires. Près de 25 écoles dispensent un enseignement paritaire bilingue français-allemand, et en 2008, la première école européenne de France a vu le jour ; elle offre une formation complète, allant du cycle maternel au baccalauréat européen


Strasbourg Une nouvelle qualité de ville

Carrefour des solidarités

V

ille historiquement solidaire, Strasbourg développe des activités spécifiques pour lutter contre les inégalités, promouvoir l’accès aux soins, protéger les plus vulnérables, soutenir l’emploi et l’autonomie, favoriser l’insertion et assurer l’hébergement d’urgence. Le territoire compte 17 centres médico-sociaux, une Maison urbaine de santé et a récemment ouvert une Maison des adolescents. Signataire de la Charte « Ville et Handicap », Strasbourg entend donner une nouvelle impulsion à son action en faveur des personnes handicapées. Il s’agit à la fois de garantir une application fidèle de la loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », mieux prendre en compte les attentes de ce public et répondre aux difficultés qu’il rencontre au quotidien. Démarche analogue pour les personnes âgées : les sept Maisons des Aînés de Strasbourg constituent le véritable pivot des politiques mises en œuvre et jouent un rôle clé auprès des seniors et de leurs familles. Le maintien à domicile, l’animation, la lutte contre l’isolement, l’accompagnement des personnes dépendantes orientent également les actions menées en faveur des seniors

Le sport en grand

S

trasbourg est une invitation à la pratique sportive. Le maître-mot  : la diversité. La ville compte 220 clubs où se pratiquent près de 128 disciplines. Les jeunes et les familles sont au cœur de l’offre déployée à travers la ville : école municipale des sports, classes transplantées, contrat éducatif local, animations sportives d’été ou encore activités douces comme le yoga, le taï chi, le streching, la marche nordique. Strasbourg accueille de grands événements sportifs comme les Internationaux de tennis féminin, l’Eurotournoi de handball, les Championnats de France de natation, de taekwondo et d’haltérophilie. L’Allianz Golf Tour a choisi la capitale alsacienne pour son édition 2010, tout comme l’étape française du Championnat du Monde des Rallyes WRC. Les projets engagés confortent la vocation sportive de la métropole. Les piscines rénovées offrent un accueil de qualité, tant pour les nageurs sportifs que pour les amateurs de plaisirs balnéaires. Des traditionnels bains municipaux dans un patrimoine « Arts décos » exceptionnel aux bassins contemporains chauffés à ciel ouvert, sans oublier les nombreuses plages ouvertes l’été, l’eau fait partie de l’art de vivre activement à Strasbourg.

L

es équipements sportifs de toute nature permettent la pratique facile de toutes les activités physiques

39


Strasbourg La ville aux 9 000 spectacles

M

usées, opéra, conservatoire…

Strasbourg offre une vie culturelle foisonnante et s’impose parmi les foyers de création et de diffusion les plus actifs d’Europe.

41


Strasbourg La ville aux 9 000 spectacles

Strasbourg joue la comédie, danse, compose, dessine, peint ou encore chante les plus grands airs d’opéra. Avec plus de 9 000 événements chaque année, la ville est devenue un phare de l’expression culturelle.

’Opéra national du Rhin s’est imposé comme un acteur incontournable de la vie lyrique française et européenne, affichant une programmation annuelle de plus de 140 représentations d’opéra, danse, récitals, concerts et spectacles jeune public. Il doit son caractère exemplaire à l’apport spécifique des trois villes qui le composent  : Strasbourg, Mulhouse et Colmar

L

S

L

L

’Orchestre philharmonique de Strasbourg donne plus de 30 concerts par an et participe à la saison lyrique de l’Opéra national du Rhin. De très haut niveau, il porte l’image musicale de Strasbourg dans le monde

43

L

e Conservatoire de Strasbourg est l’une des plus anciennes institutions publiques d’enseignement musical en France. Aujourd’hui, il forme des musiciens mais aussi des danseurs et des comédiens. Il est installé dans la Cité de la musique et de la danse, nouveau pôle culturel strasbourgeois

trasbourg vibre aussi dans les nombreux lieux de diffusion musicale comme le Zénith, la Laiterie Artefact, Pôle Sud, le Palais de la Musique et des Congrès. Sans oublier les lieux dynamiques implantés sur les communes du territoire  : L’Illiade à Illkirch-Graffenstaden, Le Cheval Blanc à Schiltigheim, l’Espace culturel de Vendenheim, Le Cercle à Bischheim, Le PréO à Oberhausbergen, Le Point d’Eau à Ostwald…

e théâtre fait salle comble à Strasbourg. Voué à la création, particulièrement ouvert au théâtre européen, le Théâtre national de Strasbourg diffuse plus de 150 représentations par an et près d’une centaine dans d’autres villes. Le Théâtre Jeune Public jouit également d’une grande notoriété grâce au célèbre festival « Les Giboulées de la Marionnette ». Chaque année, il propose plus de 250 spectacles et programme ses propres créations. Le théâtre alsacien est aussi très actif. Depuis plus de deux siècles, des groupes affirment l’identité alsacienne par la mise en scène de récits légendaires, de contes, de comédies, de fêtes populaires. L’impulsion vient également du Maillon, à l’origine d’une programmation variée, entre musique, théâtre, danse, arts visuels et arts du cirque

L L

e réseau des 26 bibliothèques et médiathèques de la métropole strasbourgeoise est organisé autour de la grande médiathèque Malraux, la plus importante bibliothèque de lecture publique de l’Est de la France. Elles accueillent notamment des événements autour de la littérature et de l’illustration tels que « Les Bibliothèques idéales ». Par ses acquisitions et son travail de médiation, l’Artothèque encourage les créateurs en activité. Installée dans la médiathèque de Neudorf, elle est conçue comme un lieu de démocratisation de l’art

D

e multiples festivals rythment la vie culturelle. Le festival de Musique de Strasbourg, le festival des Artefacts, Les Nuits électroniques de l’Ososphère, Jazzdor, Strasbourg Méditerranée, Les Nuits européennes, Contre-Temps, Musica… attirent chaque année des artistes venus de tous les horizons

es 10 musées de Strasbourg témoignent de la richesse culturelle de la ville, offrant un choix varié aux amateurs d’art et aux curieux  : Musée des Beaux-Arts, Musée historique, Musée de l’œuvre Notre-Dame, Musée alsacien, Musée archéologique, Musée zoologique, Musée des Arts décoratifs, Cabinet des Estampes et des Dessins et Musée d’Art moderne et contemporain. Le musée Tomi Ungerer, centre international de l’illustration, propose depuis peu les 8 000 œuvres de l’artiste qui constituent les pièces maîtresses de ce lieu. Il accueille aussi les productions d’artistes - tels Willem, Chaval et Maurice Henry -, des affichistes polonais ou des dessinateurs new-yorkais


Strasbourg Un art de vivre mondialement partagé

D

45

ans la lignée d’une longue tradition d’hospitalité, Strasbourg sait accueillir

les peuples et les langues du monde entier.

La métropole déploie ses atouts pour séduire ses hôtes, qu’ils soient visiteurs ou décideurs.


Strasbourg Un art de vivre mondialement partagé

Tapis rouge pour les congressistes

Des écrins de charme et de sérénité

L

a renommée internationale s’appuie sur une offre hôtelière riche et diversifiée. Entre établissements haut de gamme, enseignes internationales et hôtels familiaux délicieusement cossus, la métropole présente une capacité d’accueil de près de 10 000 chambres

Les étoiles de Noël enchantent Strasbourg

Tout un terroir sur la table

S

S

trasbourg accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs, dont deux millions au moment de Noël. De l’Avent à l’Épiphanie, à l’image de toute l’Alsace, la métropole revêt son habit de lumière pour célébrer Noël. Un brin de magie s’empare alors de la ville. Marchés de Noël, grand sapin, illuminations, marché des Bredele, village des enfants, concerts…, à Strasbourg, Noël réserve des surprises à chaque instant. Et partout, des lieux de festivités, des moments de rencontres, des temps de partage

trasbourg est une invitation gourmande et la réputation de sa gastronomie dépasse les frontières. Synonyme d’art de vivre, elle est nourrie par le talent des grands chefs et l’inventivité de tous les restaurateurs. Choucroute, baeckeoffe, tarte flambée, spaetzle, foie gras… Les spécialités traditionnelles se dégustent en particulier dans les winstubs, ces tavernes à l’ambiance chaleureuse et conviviale. Strasbourg s’illustre aussi par ses centaines de restaurants et brasseries ouverts aux nouvelles tendances et aux cuisines du monde

S

trasbourg est la deuxième destination française en matière d’accueil de manifestations et de congrès internationaux. Ces événements constituent une activité économique à part entière. Dans le sillage des métropoles européennes, dotées de structures d’accueil souvent ambitieuses, Strasbourg met les bouchés doubles pour conforter son rang dans la compétition européenne. Le redéploiement du Palais des Congrès et du Parc des Expositions, au cœur du quartier européen, met en relief l’ambition de Strasbourg qui entend consolider sa place parmi les trois premières villes de congrès de France

Sur 50 000 m2, le Palais des Congrès accueille tous types de manifestations.

À l’horizon 2014, Strasbourg renforcera son attractivité avec un important projet composé de trois structures en synergie : 3 le Palais de la Musique et des Congrès restructuré et modernisé 3 un nouveau Parc des Expositions 3 un nouveau quartier d’affaires sur 12 ha, (100 000 m² de 2013 à 2017 et 120 000 m² de 2017 à 2023). Dans l’immédiate proximité du Parlement européen, ce nouvel espace est destiné à accueillir bureaux, centres d’affaires, commerces, un complexe hôtelier et 250 logements.

47


D

e la cité marchande et prospère à la capitale des peuples d’Europe, du foyer humaniste au pôle foisonnant de créateurs et d’entrepreneurs, Strasbourg est riche d’une histoire deux fois millénaire.

Métissée, tolérante dans l’âme, écologique avant l’heure, européenne par excellence, Strasbourg conjugue pittoresque et contemporain. Une image plurielle qui fonde son originalité. À la fois douce à vivre, curieuse et créative, la métropole se métamorphose aujourd’hui à la lumière d’un monde ouvert. Ici vit l’Europe. Ici se bâtit l’Europe de la démocratie et des citoyens tournée vers les grands enjeux actuels : l’éducation, la modernisation industrielle, la solidarité, la mutation énergétique, l’éco-responsabilité. Strasbourg, comme inspirée par la flèche de sa cathédrale tendue vers le ciel, est un des territoires où l’économie et la culture se croisent pour produire une richesse féconde pour l’homme


Conception et réalisation : : Les Explorateurs Rédaction : : Eric Pilarczyk

Ville et Communauté urbaine 1 parc de l’Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France

Téléphone : +33 (0)3 88 60 90 90 Courriel : courrier@strasbourg.eu Site internet : www.strasbourg.eu

Crédits photos : : Ville de Strasbourg, Ernest Laemmel, Frédéric Maigrot, Jérome Dorkel, Patrick Bogner, Geneviève Engel, Aimée Thirion, Christophe Kaiser, Philippe Schalk, Christophe Le Blay, Frantisek Zvardon, Cabinet Denu-Paradon, Bouygues Immobilier, P. Heck, AEA Architectes, Devillers & Associés, Shutterstock, 123RF, Photo-libre.fr, Les Explorateurs. Imprimerie Ott Wasselonne - Mai 2012


Plaquette Strasbourg, capitale européenne  

Plaquette institutionnelle

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you