Parkwood Institute Immeubie de soins de sante mentale Guide du patient et de la famille

Page 1

Date de révision : novembre 2022

En raison de la pandémie de COVID-19, certains des renseignements fournis dans ce guide pourraient changer et ne pas correspondre aux restrictions, aux processus ou aux lignes directrices en vigueur. Si vous avez des questions, adressez-vous à votre équipe de soins.

550, chemin Wellington (London) Ontario N6C 0A7 519 646-6100 www.sjhc.london.on.ca Institut Parkwood Immeuble de soins de santé mentale Guide du patient et de la famille VOUS POUVEZ GARDER CE GUIDE.

des services

Zone F

Bureaux de l’administration – F4

Services ambulatoires – F3

Auditorium – F2

Bureau d’affaires – F2

Chapelle/Salle de prière multiconfessionnelle – F2

Dossiers cliniques – F4

Boutique de vêtements – F2

Communications et affaires publiques – F4

Salles d’éducation – F4

Services environnementaux – F1

Conseil des familles – F2

Club de conditionnement physique et gymnase – F2

Services d’alimentation et de nutrition – F1

Salon de coiffure – F2

Honeywell – F1

Services de santé – F2

Comptoir de renseignements – F2

Services de technologie de l’information – F1

Bibliothèque – F2

Plateforme de chargement – F2

Salle de courrier – F1

Dirigeant responsable – F2

Outlook Café – F2

Défense des droits des patients – F4

Conseil des patients – F2

Halte-accueil des patients – F2

Prescription Shop 2 – F2

Service de psychiatrie – F4

Recherche – F2/F4/F5

Centre de surveillance – F2

Services des bénévoles – F2

Magasin Waterman Variety – F2

Zone G

Unité de psychiatrie gériatrique – G2

Unité de traitement et de réadaptation – G3 et G4

Unité d’évaluation de courte durée – G5

Zone H

Unité de psychiatrie gériatrique – H2

Unité de traitement et de réadaptation – H3

Unité d’évaluation – H4

Unité de soins pour personnes présentant un double diagnostic – H5

Plateforme de chargement G

Cour de l’Unité d’évaluation de courte durée

Cour de l’Unité psychiatrie gériatrique

Cour de l’Unité traitement réadaptation

Boutique de vêtements Bibliothèque

Halte-accueil des patients Outlook Café Magasin Waterman Variety Comptoir renseignements Salon de coiffure

Chapelle/Salle de prière multiconfessionnelle

Entrée principale (niveau 2/rez-de-chaussée)

Serre Auditorium
2 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE À NOTRE SUJET
Carte de l’immeuble de soins de santé mentale Emplacement

l’Unité de gériatrique

l’Unité de traitement et de réadaptation

Conseil des patients

Comptoir de renseignements

Cour de l’Unité double diagnostic

Club de conditionnement physique Gymnase

Bureau d’affaires Bureau du stationnement

Conseil des familles Services de santé

Prescription Shop 2

Entrée sécurisée

Entrée du personnel

Stationnement du personnel et des visiteurs

Stationnement intérieur

2/rez-de-chaussée)

E S N O Légende Ascenseurs Zone Cafétéria Escaliers Entrée www.sjhc.london.on.ca 3 À NOTRE SUJET

Légende

Stationnement

Parcomètres

Stationnement pour motocyclettes

SORTIE

Institut Parkwood
Zone Stationnement
à
facile
accès
Entrée
du terrain Limites du terrain Limites du terrain CENTRE DE RÉADAPTATION NEUROCOMPORTEMENTALE Personnel PLATEFORME DE CHARGEMENT G IMMEUBLE DE SOINS DE SANTÉ MENTALE IMMEUBLE DE SOINS DE SANTÉ MENTALE Parc 4 Personnel et visiteurs AILE WESTERN COUNTIES IMMEUBLE ARTHUR J. HOBBINS Parc 3 Visiteurs Stationnement intérieur réservé au personnel Parc 2 Personnel (Priorité) PLATEFORME DE CHARGEMENT A IMMEUBLE PRINCIPAL IMMEUBLE PRINCIPAL Parc 1 Visiteurs Parc 5 Personnel
Limitesduterrain Limites
ENTRÉE
DROITE SEULEMENT
À DROITE SEULEMENT
À
WELLINGTON ROAD WATERMAN AVE
4 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE À NOTRE SUJET
COMMISSIONERS ROAD EAST
WESTERN COUNTIES ROAD

Message du président-directeur général

C’est avec plaisir que je vous souhaite la bienvenue à l’Institut Parkwood, un membre de la famille St. Joseph’s Health Care London, qui regroupe également l’Hôpital St. Joseph’s, le Mount Hope Centre for Long-Term Care, le Centre de psychiatrie légale du Sud-Ouest et l’Institut de recherche en santé Lawson ainsi que des programmes communautaires dans le sud-ouest de l’Ontario. Nous travaillons également avec d’autres fournisseurs de soins de santé de la communauté pour nous assurer de vous diriger vers les ressources dont vous avez besoin à chaque étape de votre cheminement dans les soins de santé.

À titre d’établissement de santé voué à l’enseignement, St. Joseph’s est affilié à l’Université Western et au Collège Fanshawe et est responsable de l’enseignement et de la recherche clinique tout au long du parcours allant du lit du patient au laboratoire de recherche.

Pendant votre séjour avec nous, vous logerez dans l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood, un milieu suscitant l’espoir qui contribue à favoriser le rétablissement et les interactions sociales tout en privilégiant le respect de la vie privée et la dignité. Une équipe de professionnels de la santé vous accompagnera tout au long de votre cheminement vers le rétablissement dans ces installations conçues sur mesure, où les salles et les corridors abondent de lumière, où les couleurs sont accueillantes et où les patients ont leur propre chambre et leur propre salle de bain.

En tant que professionnels de la santé, nous sommes inspirés par les personnes qui ont besoin de nos soins et par toutes celles qui les appuient. Nous accordons la priorité à la prestation de soins sécuritaires de grande qualité qui sont empreints de compassion.

En tant qu’établissement respecté d’enseignement et de recherche, nous offrons aux étudiants dans divers domaines la possibilité d’appliquer leurs connaissances dans un milieu de soins de santé. Pendant votre séjour chez nous, certains de vos soins pourraient être prodigués par ces étudiants sous la surveillance de leur formateur et de l’équipe de soins.

Peu importe la raison pour laquelle vous devez obtenir des soins à l’Institut Parkwood, nous nous engageons à vous aider à atteindre vos objectifs personnels. Nous voulons que vous, votre famille et votre réseau de soutien vous sentiez à l’aise chez nous et que vous participiez à vos soins. Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à parler avec vos fournisseurs de soins; vous pouvez aussi me joindre à askourceo@sjhc.london.on.ca.

À St. Joseph’s, notre vision consiste à vous inspirer pleine confiance dans les soins que nous prodiguons et à améliorer de façon durable votre capacité de vivre pleinement. Nous voulons savoir ce que vous pensez de nos services; si vous avez des commentaires ou des suggestions, faites-en part à vos fournisseurs de soins ou envoyez-moi un courriel directement.

Je vous encourage à consulter ce guide pendant votre séjour et j’espère que vous trouverez les renseignements utiles. Encore une fois, bienvenue à l’Institut Parkwood.

Salutations distinguées, Roy Butler,

Président-directeur général, St. Joseph’s

www.sjhc.london.on.ca 5 À NOTRE SUJET

NOTA : Nous évoluons constamment pour répondre à vos besoins. Les renseignements contenus dans le présent guide pourraient être modifiés.

À notre sujet Carte de l’immeuble de soins de santé mentale 2-3 Plan de l’Institut parkwood ......... 4 Message du président-directeur général .......................................... 5 Mission, vision et valeurs de St. Joseph’s Health Care London ...... 8 Bienvenue à l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood ...................................... 9 Votre séjour Ce à quoi vous pouvez vous attendre ...................................... 10 Notre philosophie de soins 10 Soins axés sur le rétablissement 10 Vos droits et responsabilités 10 Charte de droits des patients .... 11 Charte de droits de la famille .... 11 Déclaration des valeurs des patients et des résidents ......... 12 Civilité au travail Façon dont les personnel traite les patients, leur famille et les visiteurs ....................................... 13 Façon dont les patients, leur famille et les visiteurs traitent le personnel .................................... 13 Renseignements utiles Admission.................................... 14 Chambres 14 Quoi apporter............................. 14 Vêtements et lessive 14 Interactions avec les autres ........ 15 Nourriture ................................... 15 Cadeaux ...................................... 15 Rangement ................................. 15 Objects de valeur et argent 15 Lignes directrices Alcool .......................................... 16 Téléphones cellulaires et appareils électroniques .............................. 16 Photographie/vidéographie....... 16
matières Articles interdits 16 Substances illégales .................... 16 Insignes d’identité du personnel .................................... 17 Tenue vestimentaire 17 Autorisation de sortie et de congé .................................... 17 Bracelet de patient ..................... 17 Latex ............................................ 17 Politique pour un milieu sans parfum ........................................ 17 Politique antitabac 18 Visites Heures de tranquillité ................ 19 Politique générale sur les visites 19 Proches aidants ........................... 19 Carte d’accès des visiteurs .......... 20 Articles interdits 20 Devenez patient partenaire ou proche partenaire 21 Sécurité Sécurité des patients .................. 22 Urgences 22 Photo d’admission ...................... 22 Fouiller un patient ou ses effets personnels ................................... 22 Service de sécurité ...................... 23 Sécurité, protection et vie privée .......................................... 24 Prévention des infections 24 Prévention des chutes ................ 25 Programmes et services à ......... l’immeuble de soins de santé ... mentale de l’Institut Parkwood Programme de psychiatrie gériatrique .................................. 26 Programme pour personnes présentant un double diagnostic. 26 Programme d’évaluation en santé mentale 26 Programme de traitement et de réadaptation en santé mentale ....................................... 27 Services généraux pour patients hospitalisés ou externes ............. 27
Table des
6 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE À NOTRE SUJET

Prévention de la COVID-19 : St. Joseph’s a pris toutes les mesures possibles pour limiter de façon proactive la propagation de la COVID-19. Notre priorité absolue a toujours été d’assurer la santé et le bien-être des patients, des résidents et de leur famille ainsi que ceux du personnel, des médecins et des bénévoles. Diverses mesures ont été prises à cette fin à tous les emplacements de St. Joseph’s conformément aux lignes directrices du ministère de la Santé et du ministère des Soins de longue durée. Pour connaître les mesures et les processus de prévention de la COVID-19 en vigueur dans les emplacements de St. Joseph’s, allez à www.sjhc.london.on.ca.

Soins ambulatoires généraux / Services en consultation externe ........................................ 27 Votre équipe de soins Diététiste 29 Infirmier ou infirmière ............... 29 Ergothérapeute .......................... 29 Pharmacien ou pharmacienne ... 30 Physiothérapeutte ...................... 30 Psychiatre .................................... 30 Psychologue ................................ 30 Travailleur social ou travailleuse sociale.......................................... 30 Intervenant ou intervenante en soins spirituels ............................. 31 Thérapeute en loisirs 31 Travailleur ou travailleuse des services de développement 31 Thérapeute du comportement . 31 Activités et services Cafétéria ..................................... 32 Boutique The Clothing Shop 32 Magasin Waterman Variety ....... 32 Services dentaires 32 Salon de coiffure ........................ 32 Médecins généralistes et médecins spécialistes .................. 32 Bibliothèque 33 Appartement de réadaptation .. 33 Salle de relaxation ...................... 33 Gymnase et salle de conditionnement physique ........ 33 Activités libres pour les patients ....................................... 33 Accès Internet 33 Interprètes .................................. 33 Courrier 34 Stationnement ............................ 34 Prescription Shop 2 34 Activités récréatives .................... 34 Soins spirituels ............................ 34 Téléphones 35 Transport ..................................... 35 Bénévoles 35 Conseil des patients Énoncé de mission ...................... 36 Qui sommes-nous? ..................... 36 Que faisons-nous? ...................... 36 Facilitateur du Conseil des patients ....................................... 36 Conseil consultatif des familles Énconcé de mission .................... 37 Centre de ressources pour les familles ........................................ 37 Plaintes, préoccupations et ....... compliments Bureau de l’intervention en faveur des patients des établissements psychiatriques (BIPEP) 39 Protection de la vie privée 40 Vos soins de santé Planification du congé ............... 41 Consultations en éthique clinique 41 Discussions concernant l’aide médicale à mourir 42 Services communautaires ........... 42 Certification LEED® Or ........... 43 Fondation de St. Joseph’s ........ Health Care .............................. 44 Commanditaires 45 www.sjhc.london.on.ca 7 À NOTRE SUJET

Vision

Mission,

vision

et valeurs

de St. Joseph’s Health Care London

De la plus courte visite au plus long séjour, nous inspirons pleine confiance dans les soins que nous prodiguons et améliorons de façon durable la capacité de vivre pleinement la vie.

Mission

Nous aidons toutes les personnes qui se tournent vers nous à maintenir et à améliorer leur santé.

Nous travaillons avec elles pour minimiser les répercussions d’une blessure, d’une maladie ou d’une déficience.

Nous visons l’excellence dans les soins, la recherche et la formation, et ce, dans un large éventail de milieux, qu’il s’agisse d’hôpitaux, de cliniques, d’établissements de soins de longue durée ou d’organismes communautaires.

Fidèles à l’esprit des fondateurs, nous prodiguons les soins à l’exemple de Jésus-Christ et conformément à nos valeurs. Nous nous concentrons sur la personne tout entière –corps, âme et esprit. Nous sommes une communauté qui favorise l’affirmation de la vie et une spiritualité vivante à tous les stades de la vie, de la santé, de la souffrance et de la mort. Nous assurons constamment une réflexion éthique.

Nous défendons les intérêts des personnes vulnérables et sans voix. Nous recherchons et bâtissons activement des partenariats afin de favoriser la création d’un meilleur système de soins de santé.

Valeurs de St. Joseph’s Health Care London

Respect

Honorer les gens que nous servons

Apprécier le travail des autres

Accepter l’apport de tout le monde

Célébrer la diversité

Faire preuve d’honnêteté et d’ouverture

Écouter

Excellence

Faire de notre mieux tous les jours

Faire preuve de créativité et de débrouillardise en mettant à profit nos dons, compétences et talents

Édifier sur notre fier passé

Travailler en équipe pour explorer et découvrir l’inconnu

Apprendre

Compassion

Être avec les autres

Comprendre leurs besoins, leurs réalités et leurs espoirs

Donner du fond du cœur

Nourrir l’esprit

Faire une différence

Se soucier des autres

8 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE À NOTRE SUJET

Bienvenue à l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood

Ce guide vise à fournir les renseignements dont vous, les membres de votre famille, vos amis et votre réseau de soutien pourriez avoir besoin. Si vous avez des questions ou des préoccupations auxquelles nous n’avons pas répondu, n’hésitez pas à vous informer auprès de n’importe quel membre du personnel. Nous avons adopté un modèle de soins axé sur le rétablissement. Nous aidons nos patients à acquérir les compétences et les soutiens dont ils ont besoin pour vivre, socialiser et travailler dans leur milieu de choix. Nous croyons que toutes les personnes, peu importe les défis auxquels elles sont confrontées, peuvent apprendre, s’épanouir et se rétablir.

En ce qui a trait à la maladie mentale, le rétablissement n’est pas toujours synonyme d’absence de maladie. En effet, selon la Commission de la santé mentale du Canada, « le rétablissement renvoie à la possibilité de mener une vie satisfaisante, empreinte d’espoir et utile en dépit des inconvénients causés par les problèmes de santé mentale. »

www.sjhc.london.on.ca 9 À NOTRE SUJET

Ce

Votre séjour

à quoi vous pouvez vous attendre

Nous vous fournirons les moyens qui vous aideront à vous rétablir. Nous sommes déterminés à établir avec vous et vos personnes de soutien un partenariat axé sur le respect mutuel et l’honnêteté tout au long de votre rétablissement afin de vous aider à atteindre vos objectifs.

À votre arrivée, un membre de votre équipe de soins passera en revue avec vous le processus d’admission, la Charte des droits du patient ainsi que ce à quoi vous pouvez vous attendre durant votre séjour, par exemple en ce qui a trait à l’heure des repas, aux activités et au déroulement d’une journée habituelle. Il discutera aussi de toute préoccupation que vous pourriez avoir. De plus, les membres de votre équipe de soins de santé discuteront avec vous de la durée de votre séjour à l’hôpital, de la planification de votre congé et de tout soutien dont vous pourriez avoir besoin.

Notre philosophie de soins

La famille de St. Joseph’s Health Care embrasse des valeurs de respect, d’excellence et de compassion. À l’Institut Parkwood, ce sont ces valeurs qui orientent nos efforts, guident nos gestes et soutiennent notre mission. Dans tout ce que nous faisons, nous visons à vous aider à améliorer votre état de santé et votre qualité de vie.

Nous croyons que la qualité de vie a trait à la capacité de jouir d’un bien-être physique et mental, de participer à des activités enrichissantes sur le plan personnel, d’entretenir des rapports avec les amis et la famille et d’envisager l’avenir.

Il importe pour nous de comprendre vos valeurs et vos volontés afin de pouvoir vous aider le mieux possible à faire des choix concernant les soins que vous recevez. Nous vous encourageons à en discuter ouvertement avec votre équipe de traitement à l’admission, pendant votre séjour et avant votre congé.

Soins axés sur le rétablissement

Nos programmes visent à offrir un milieu positif, respectueux et culturellement adapté, qui tient compte des besoins propres de chaque personne. Nos fournisseurs de soins aident les patients tout au long de leur cheminement vers le rétablissement au-delà des limites qu’impose la maladie.

La philosophie de soins axée sur le rétablissement repose sur un programme de traitement qui vise à aider chaque patient à vivre une vie satisfaisante et riche de sens. Le personnel de St. Joseph’s travaille en étroite collaboration avec les patients et leur famille pour cerner leurs objectifs ainsi que leurs priorités sur la voie du rétablissement.

Le rétablissement, dans les soins de santé mentale, ne se définit pas par l’absence de maladie (une personne pouvant vivre toute sa vie avec la maladie mentale), mais plutôt par la prise en charge de la maladie et de ses symptômes. La prise en charge, c’est pouvoir composer avec la maladie mentale et continuer à s’épanouir dans sa communauté.

Vos droits et responsabilités

Les programmes offerts dans l’immeuble de soins de santé de l’Institut Parkwood sont régis par la Loi sur la santé mentale de l’Ontario et la Loi sur les hôpitaux publics de l’Ontario, auxquelles se conforme St. Joseph’s Health Care London. Certains patients viennent à l’hôpital volontairement, d’autres sont admis en cure obligatoire ou contre leur gré. Un membre de l’équipe de défense des droits communiquera avec les personnes qui sont hospitalisées contre leur gré pour répondre à leurs questions et les informer de leurs droits.

VOTRE SÉJOUR 10 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Charte des droits des patients

La Charte des droits des patients aide à promouvoir la dignité et l’estime de tous les patients de l’Institut Parkwood.

Les patients, leur famille et le personnel de l’Institut Parkwood qui ont collaboré à l’élaboration de la Charte des droits du patient souhaitent que ce soit un document évolutif, c’est-à-dire un document qui évoluera tout en continuant à instaurer une culture organisationnelle axée sur le respect mutuel et la confiance.

Vous pouvez obtenir sur demande une copie intégrale de la Charte des droits des patients. Adressez-vous au personnel de votre unité ou à votre représentant du Conseil des patients.

Les dix droits des patients :

• Le droit d’être traité avec respect.

• Le droit d’être à l’abri de tout danger.

• Le droit à la dignité et à l’autonomie.

• Le droit de recevoir des services de qualité conforme aux normes établies.

• Le droit à une communication efficace.

• Le droit d’être pleinement informé.

• Le droit de faire des choix éclairés et de donner son consentement éclairé au traitement.

• Le droit au soutien.

• Des droits en ce qui concerne la recherche et l’enseignement.

• Le droit de porter plainte.

Charte des droits de la famille

À tous les emplacements de St. Joseph’s, nous accordons beaucoup d’importance au rôle des familles et des fournisseurs de soins essentiels. Nous reconnaissons la valeur de ces personnes en tant que partenaires de soins ainsi que l’importance de la voix de la famille.

Nous souhaitons traiter les questions de consentement dans le cadre d’un dialogue continu avec nos patients et collaborer avec les familles à chaque étape de la prestation des soins. Les énoncés ci-dessous reflètent les besoins et les droits des familles en tant que partenaires dans la prestation de soins de santé mentale à leurs proches à St. Joseph’s.

Les familles ont les droits suivants :

• Le droit à un programme de soins de santé qui valorise et favorise la participation de la famille.

• Le droit au respect et à la compréhension.

• Le droit de participer au processus d’établissement du diagnostic, de traitement et de planification du congé de leur proche.

• Le droit à des renseignements sur le diagnostic de leur proche.

• Le droit de s’attendre à ce que leur proche ait accès aux meilleurs traitements, aux meilleures pratiques et aux meilleures thérapies qui soient pour maximiser son rétablissement et sa réadaptation.

• Le droit à un échange de renseignements entre les proches aidants et les professionnels.

• Le droit de recevoir des renseignements sur les ressources communautaires et les façons d’y avoir accès.

• Le droit à un milieu de guérison sans stigmatisation.

• Le droit à un personnel attentionné qui comprend que toute la famille est touchée par la maladie mentale du proche.

VOTRE SÉJOUR www.sjhc.london.on.ca 11

Déclaration des valeurs des patients et des résidents

M’inspirer pleine confiance, c’est privilégier le respect, l’excellence et la compassion. C’est toujours m’écouter pour découvrir ce que je trouve le plus important concernant mes soins et mon bien-être.

Dignité – Je suis unique.

Ma dignité – corps, âme et esprit – est respectée dans chaque interaction que j’ai à St. Joseph’s. Vous m’appelez par mon nom; vous cherchez à découvrir qui je suis. Vous me traitez avec respect pendant que je reçois des soins ici et vous vous assurez de protéger ma vie privée.

Participation – Je suis un partenaire dans mes soins.

Vous êtes à mon écoute. Tenez-moi, ainsi que les personnes que j’inclus dans mon cercle de soins, au courant de mon état de santé afin que je puisse faire des choix pleinement éclairés concernant mes soins. Sachez que les choix que je fais aujourd’hui pourraient ne pas être les mêmes que ceux que je ferai demain.

Fiabilité – Je peux compter sur vous.

Je peux compter sur d’excellentes équipes de soins de santé, qui me fourniront rapidement des soins et des services sécuritaires en utilisant des technologies et de l’équipement de pointe. Vous mettez l’accent sur mes besoins pendant mon séjour à St. Joseph’s et, advenant le transfert de mes soins, vous travaillerez en partenariat avec les autres fournisseurs de soins de santé. Vous vous souciez de mon expérience dans son ensemble.

Dans le cadre de l’élaboration du plan stratégique 2015-2018, des membres de nos conseils des patients, des résidents et des familles à l’échelle de l’organisme ont participé à des conversations portant sur les éléments importants de leur expérience de soins. En tout, six conseils ont passé en revue la Déclaration des valeurs des patients, des résidents et des familles et en ont créé la version définitive. Les dirigeants de St. Joseph’s s’engagent à continuer à resserrer les liens et les partenariats établis avec les patients, les résidents et les familles.

DÉCLARATION DES VALEURS DES PATIENTS ET DES RÉSIDENTS 12 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Politique sur la civilité au travail

Cette politique fournit des principes directeurs pour la création d’un milieu qui reflète, dans toutes les relations, les valeurs de St. Joseph’s, soit le respect, l’excellence et la compassion. Toute personne qui reçoit des soins, fournit des soins ou les soutient mérite d’être traitée avec honnêteté, courtoisie, respect et dignité.

Cette politique vise entre autres l’intimidation, le manque de respect et le comportement abusif.

Façon dont le personnel traite les patients, leur famille et les visiteurs

Les patients, leur famille et les visiteurs ont les droits suivants :

• être traités avec respect;

• se trouver dans un milieu sécuritaire;

• recevoir des services de qualité qui sont conformes à cette politique;

• maintenir leur dignité et leur autonomie;

• porter plainte en vertu de cette politique sans crainte de représailles.

Les patients ont le droit de soulever des problèmes ou préoccupations concernant leurs soins ou une situation vécue pendant leur séjour chez nous. Une fois qu’un problème ou une plainte a été porté à l’attention d’un responsable, celui-ci doit en faire le suivi, réunir tous les intéressés afin de recueillir des renseignements et comprendre les faits en question, puis prendre les mesures nécessaires.

Façon dont les patients, leur famille et les visiteurs traitent le personnel

Les patients, leur famille et les visiteurs ont les responsabilités suivantes :

• traiter les autres avec respect;

• participer activement à leurs soins;

• protéger leurs biens personnels et assumer leurs obligations financières.

Si un membre du personnel pense avoir été traité de façon irrespectueuse par un patient, un membre de sa famille ou un visiteur, il doit en informer le responsable de l’unité. Celui-ci enquêtera sur la situation, décidera des mesures à prendre et rencontrera les intéressés en vue de résoudre le problème.

CIVILITÉ AU TRAVAIL www.sjhc.london.on.ca 13

Renseignements utiles

Admission

À votre admission, vous devrez nous remettre tous vos médicaments, y compris les crèmes prescrites, les vitamines, les médicaments à base de plantes médicinales et tout autre médicament. Apportez une copie de vos procurations, de vos directives préalables et de tout autre document pertinent à vos soins. Au moment de votre admission, vous subirez un petit examen médical qui permettra d’évaluer votre état de santé physique.

Chambres

Il n’y a que des chambres individuelles; elles sont dotées d’un lit, d’une penderie, d’un pupitre et d’une salle de bain avec douche. Les chambres sont assignées par le personnel et vous pourriez avoir à changer de chambre pendant votre séjour. Nous demandons aux patients de ne pas entrer dans la chambre d’autres patients; les visites devraient avoir lieu dans les salons.

Quoi apporter

Afin de rendre votre séjour à l’hôpital le plus agréable possible, il peut être utile d’apporter des articles personnels de la maison. Consultez la liste ci-dessous.

• P yjama ou chemise de nuit, robe de chambre, pantoufles avec semelle antidérapante ou chaussures

• Articles de toilette, par exemple :

- brosse à dents et dentifrice

- brosse à cheveux

- savon

- déodorant non parfumé

- trousse de rasage

- shampoing

- mouchoirs

• C arte Santé (OHIP)

• Médicaments d’ordonnance ou en vente libre (vitamines, suppléments ou produits à base d’herbes médicinales) que vous prenez actuellement

• Liste à jour fournie par la pharmacie des médicaments que vous prenez - apportez les médicaments dans leur contenant original

Conformément aux protocoles de sécurité en place, nous vérifierons les effets personnels au moment de l’admission et au retour à l’hôpital après une sortie autorisée. Les effets personnels qu’apportent les membres de la famille et les amis font aussi l’objet d’une inspection. Consultez la section sur les articles interdits et les substances illégales.

Vêtements et lessive

Les patients peuvent porter leurs propres vêtements. Chaque unité est dotée d’installations de buanderie. Le personnel donnera un coup de main aux patients qui ne peuvent pas faire la lessive eux-mêmes.

RENSEIGNEMENTS UTILES 14 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Interactions avec les autres

Voici quelques conseils utiles si vous vous trouvez dans une situation où, par exemple, on vous demande de l’argent ou une cigarette.

D’abord et avant tout, rappelez-vous que St. Joseph’s est une communauté bienveillante. Dans bien des cas, les gens se tournent vers nous lorsqu’ils sont aux prises avec une blessure ou une maladie ou lorsqu’ils sont le plus vulnérables. Il est important d’aborder chaque personne comme vous le feriez normalement, c’est-à-dire en faisant preuve de respect et de compassion. Vous pouvez dire « non » pourvu que vous le fassiez de manière respectueuse, comme vous répondriez à toute personne qui fait une demande de la sorte. Si une telle situation se répète, n’hésitez pas à demander à un membre de l’équipe de soins de vous aider à gérer la situation.

Nourriture

Les membres de votre famille ou vos visiteurs peuvent vous apporter de la nourriture. Toutefois, vérifiez auprès du personnel pour vous assurer que personne à l’unité n’est visé par des restrictions ou des allergies alimentaires. Demandez un exemplaire du document Safe Food Handling Guidelines auprès des Services d’alimentation et de nutrition pour vous assurer que les aliments apportés ne présentent aucun danger.

Cadeaux

Votre famille, vos amis et les membres de votre réseau de soutien peuvent vous apporter des cadeaux. Le cas échéant, assurez-vous d’en informer le personnel pour qu’il puisse s’assurer que les cadeaux ne posent aucun risque à vous ni aux autres patients de l’unité. N’oubliez pas qu’il se peut que des articles disparaissent. Par conséquent, il est recommandé d’envoyer à la maison les cadeaux de grande valeur monétaire ou sentimentale ou de les mettre sous clé dans la penderie ou le pupitre de votre chambre.

Rangement

Nous avons très peu d’espace de rangement dans nos établissements. Si certains de vos biens doivent être déplacés ou entreposés lorsque vous venez à l’hôpital, assurez-vous de prendre les dispositions nécessaires à l’avance.

Objets de valeur et argent

Vous auriez intérêt à laisser chez vous les objets de valeur dont vous ne pouvez prendre soin. Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de déposer toute somme d’argent importante au Bureau d’affaires. Le Bureau d’affaires, qui se trouve à la salle F2-182, est ouvert le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi de 8 h 30 à midi. Si vous avez d’autres questions, discutez-en avec l’équipe de soins

RENSEIGNEMENTS UTILES www.sjhc.london.on.ca 15

Lignes directrices

Alcool

L’alcool peut gravement nuire au traitement et à la réadaptation des patients. Compte tenu de ce risque, les boissons alcoolisées sont interdites à l’Institut Parkwood.

Téléphones cellulaires et appareils électroniques

Demandez à votre équipe de soins de vous indiquer les dispositifs électroniques permis dans votre unité. Sachez qu’il est toujours possible que certains articles disparaissent. Par conséquent, vous auriez peut-être intérêt à laisser vos dispositifs de valeur à la maison ou à les garder sous clé dans votre penderie ou votre pupitre lorsque vous ne les utilisez pas. St. Joseph’s n’est pas responsable des effets personnels perdus, volés ou endommagés.

Visiteurs – les téléphones cellulaires et les dispositifs d’enregistrement sont interdits dans les unités.

Photographie/vidéographie

Conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé et à la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée, St. Joseph’s se fait un devoir de protéger la vie privée des patients, des visiteurs, du personnel et des affiliés. Il est strictement interdit aux patients et aux visiteurs de prendre d’autres patients en photo ou en vidéo.

Articles interdits

À St. Joseph’s, nous accordons une très grande importance à la sécurité et aux bien-être de tous les patients, membres du personnel et visiteurs. Il pourrait falloir à l’occasion nous assurer qu’un patient n’est pas en possession d’un article interdit qui présente un risque pour la sécurité des patients ou du personnel ou pour celle du milieu thérapeutique.

Les articles ci-dessous sont interdits dans l’établissement.

• Alcool et produits ou solvants à base d’alcool

• Drogues illicites ou illégales, accessoires servant à la consommation de substances et médicaments ou suppléments non étiquetés

• Armes, munitions ou objets pouvant servir d’armes ou de ligatures (cordes ou cordons)

• Contenants de verre ou de métal (y compris les vases ou les contenants de verre ou de métal pour les aliments ou les boissons)

• Objets tranchants comme les couteaux et les ciseaux

• Aérosols, liquides, substances ou dispositifs inflammables, corrosifs ou explosifs

• Matériel pornographique, y compris les publications, les vidéos et les images

D’autres articles pourraient être interdits selon l’unité. Conformément aux protocoles de sécurité en place, nous vérifierons les effets personnels au moment de l’admission et au retour à l’hôpital après une sortie autorisée. Les effets personnels qu’apportent les membres de la famille et les amis font aussi l’objet d’une inspection.

Si nous jugeons qu’un article apporté à l’hôpital est interdit, nous le confisquerons, nous demanderons à la famille de le rapporter à la maison, nous le jetterons ou nous le remettrons à la police locale aux fins d’entreposage sécuritaire. Vous pourrez récupérer l’objet au moment de votre congé.

LIGNES DIRECTRICES 16 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Substances illégales

Il peut être dangereux d’utiliser des drogues illicites ou des médicaments non prescrits par votre médecin. Par conséquent, il est défendu aux patients d’utiliser des drogues illicites ou des médicaments non prescrits à l’Institut Parkwood. La possession de substances illégales pourrait entraîner des poursuites juridiques. Consultez aussi la section Fouiller un patient ou ses effets personnels

Insignes d’identité du personnel

Les membres du personnel et les bénévoles doivent porter un insigne d’identité avec photo, précisant le titre de leur poste et leur unité ou service. Consultez votre équipe de soins si vous ne savez pas trop si une personne est autorisée à se trouver sur les lieux.

Tenue vestimentaire

Dans le cadre du processus de rétablissement, il est important d’être actif tous les jours. Nous encourageons les patients à sortir du lit et à s’habiller avant 10 h et nous leur demandons de ne pas porter de vêtements de nuit dans les aires publiques.

Autorisation de sortie et de congé

Les autorisations de sortie de l’unité ou de l’hôpital sont accordées au cas par cas. Tout au long de votre séjour, votre équipe de soins de santé discutera avec vous de ce qu’il vous faut pour assurer votre sécurité. Ces discussions permettent d’établir le type d’autorisation de sortie auquel vous pourriez avoir droit. Si on vous accorde une autorisation de sortie de l’hôpital, vous devez discuter de l’heure prévue du retour avec votre infirmière ou infirmier et signaler votre retour au personnel de l’unité.

Bracelet de patient

La majorité des patients hospitalisés recevront un bracelet qu’ils devront porter pendant toute la durée de leur séjour. Ce bracelet contribue largement à l’expérience de soins. Chaque bracelet est programmé de manière à donner accès aux diverses zones de l’hôpital selon le niveau de sortie autorisé. Si vous avez le droit de sortir de l’unité et que vous vous retrouvez à l’entrée de l’unité en présence d’un patient qui n’a pas l’autorisation de sortie nécessaire, la porte demeurera verrouillée afin d’assurer la sécurité de l’autre patient. Si cela vous arrive, demandez l’aide d’un membre de votre équipe de soins. Comme c’est le cas pour tous les biens à l’hôpital, il est important de faire très attention à votre bracelet, car il peut facilement s’endommager. Un membre de votre équipe de soins enlèvera votre bracelet au moment de votre congé ou avant une sortie autorisée prolongée. N’essayez pas d’enlever le bracelet vous-même.

Si vous avez des questions concernant le type de sortie qu’on vous a accordé ou votre bracelet, parlez-en à un membre de votre équipe de soins de santé.

Latex

Les réactions allergiques au latex peuvent aller de peu graves à très graves, voire mortelles. Contribuez à éliminer le latex de l’Institut Parkwood en évitant d’y apporter des ballons, des gants ou d’autres produits faits de sources de caoutchouc naturel.

Politique pour un milieu sans parfum

Compte tenu des problèmes potentiels de santé associés aux produits parfumés, nous nous appliquons à offrir un milieu sans parfum. Ainsi, nous vous demandons de ne pas utiliser de produits parfumés tels que les parfums, les lotions après-rasage et les fixatifs.

LIGNES DIRECTRICES www.sjhc.london.on.ca 17

Politique antitabac

En tant qu’organisme de soins de santé, St. Joseph’s Health Care London entend fournir aux patients ainsi qu’au personnel et aux visiteurs un milieu sécuritaire et sans fumée. Ainsi, il a formulé une politique antitabac qui s’applique aux établissements et aux terrains. Il existe de nombreuses raisons cliniques de ne pas fumer, notamment l’interaction des produits avec certains médicaments. À St. Joseph’s, nous mettons l’accent sur la santé et le bien-être du patient et appuyons votre droit de faire des choix; cependant, sachez que l’Institut Parkwook est un lieu sans fumée (immeubles, terrains et parcs de stationnement). Votre équipe de soins de santé évaluera vos besoins et en discutera avec vous. Au besoin, on vous parlera des thérapies de remplacement de la nicotine dont vous pourriez avoir besoin. Nous encourageons les patients hospitalisés qui fument à remettre leurs produits du tabac à un proche.

Nous demanderons aux patients externes et aux patients qui participent à des programmes de jour de ne pas apporter de produits du tabac à leur rendez-vous. Ils pourront laisser ces produits dans un véhicule sur le terrain de l’hôpital, mais ils ne pourront pas les y utiliser.

La politique antitabac s’applique au tabac sous toutes ses formes, transformé ou non transformé, qu’on peut fumer, inhaler ou chiquer, y compris, entre autres, le tabac à priser, le tabac à chiquer, les cigarettes, les cigarettes de contrebande, les cigares ou cigarillos, le tabac à pipe, les hookas, les cigarettes à base d’herbe ainsi qu’à tout produit qui peut se fumer légalement ou non (p. ex. la marijuana). Les cigarettes électroniques sont également interdites sur les lieux de l’hôpital.

Conformité (patients hospitalisés et patients externes)

Nous rappellerons respectueusement la politique antitabac de St. Joseph’s aux patients qui ne s’y conforment pas et nous leur demanderons d’éteindre immédiatement le produit du tabac. Un membre de l’équipe clinique du patient passera la politique antitabac en revue avec le patient et lui offrira le counseling, les thérapies et le soutien nécessaires suivant chaque incident. Toute violation subséquente pourrait entraîner la suspension des autorisations de sortie. Les discussions et les incidents entourant l’usage du tabac seront consignés dans le dossier clinique du patient.

Première violation : Nous retirerons au patient pendant au moins 24 heures l’autorisation de sortir sur les terrains de l’hôpital sans accompagnement et nous l’aviserons que toute violation subséquente entraînera une suspension plus longue de ses autorisations de sortie.

Deuxième violation : Nous suspendrons pendant au moins trois jours l’autorisation du patient de sortir sur les terrains de l’hôpital sans accompagnement et nous aviserons ce dernier que l’hôpital envisagera des conséquences plus sévères en cas de toute violation subséquente.

Troisième violation : Nous suspendrons l’autorisation du patient de sortir sur les terrains de l’hôpital sans accompagnement pendant au moins sept jours ou jusqu’à ce que l’équipe soit convaincue que le patient respectera la politique antitabac. Après la période de suspension, l’équipe clinique déterminera le genre d’accès aux terrains qui sera autorisé et accordera graduellement au patient de plus en plus de privilèges selon sa conformité à la politique.

Conformité (visiteurs)

Il est interdit aux visiteurs d’utiliser des produits du tabac sur tous les terrains de St. Joseph’s. Nous nous attendons à ce que les visiteurs respectent les politiques et les interdictions en place concernant l’usage du tabac, notamment l’interdiction de fumer sur les terrains de l’Institut Parkwood. Si un visiteur ne se conforme pas à ces politiques et interdictions, un agent des services de sécurité l’escortera hors des lieux.

LIGNES DIRECTRICES 18 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Visites

*Remarque : En raison de la COVID-19, il pourrait y avoir en place des restrictions temporaires concernant les visites. En effet, il pourrait nous arriver d’être obligés de limiter le nombre de personnes qui entrent dans nos établissements. Les heures de visites et les processus sont revus régulièrement et modifiés en fonction de la situation dans la communauté et selon les recommandations du ministère de la Santé. Nous voulons protéger tout le monde contre une exposition à la COVID-19 tout en assurant le bien-être des patients. Pour connaître les plus récentes directives concernant les visites et la présence des membres de la famille dans nos établissements, parlez à votre équipe de soins ou allez à www.sjhc.london.ca.

Nous encourageons les membres de la famille à rendre visite à leur proche. Les patients ont toujours hâte de recevoir des visiteurs. À St. Joseph’s, dans l’esprit du modèle de soins axés sur le patient, le résident et la famille, il n’y a pas d’heures de visite fixes. Les proches aidants sont les bienvenus en tout temps, selon les volontés des patients et des résidents et compte tenu des besoins, du bien-être et de la sécurité de tous.

Heures de tranquillité

Nous avons établi des heures de tranquillité, de 22 h à 7 h, afin de promouvoir le repos et le bien-être de tous les patients et résidents. Les proches aidants qui prévoient passer du temps avec un patient ou un résident pendant les heures de tranquillité doivent d’abord communiquer avec un membre de l’équipe de soins de santé de l’unité.

Pendant ces périodes de tranquillité, aidez-nous à créer un espace calme :

• en parlant à voix basse;

• en tamisant l’éclairage;

• en réglant vos dispositifs électroniques en mode silencieux.

Politique générale sur les visites

Pour la santé de nos patients, de notre personnel et de nos bénévoles, nous vous demandons de NE PAS RENDRE VISITE à un patient si vous ne vous sentez pas bien (c’est-à-dire si au cours des 48 dernières heures vous avez eu les symptômes suivants : fièvre, toux, écoulement nasal, mal de gorge, éruption cutanée, vomissements ou diarrhée).

Toute visite devra être autorisée par le personnel clinique qui tiendra compte à la fois de l’état du patient et de la situation en cours dans l’unité. Dans certains cas, il pourrait falloir reporter la visite.

Les proches aidants sont les bienvenus en tant que partenaires de soins

À St. Joseph’s, nous croyons en l’importance de travailler ensemble pour fournir aux patients et aux résidents les meilleurs soins possible. Les proches aidants font partie intégrante de notre équipe. En tant que proche aidant :

• vous êtes un partenaire indispensable dans la planification des soins et des transitions; dans bien des cas, vous nous faites part de renseignements importants concernant les antécédents médicaux ou la situation du patient ou du résident;

VISITES www.sjhc.london.on.ca 19

• votre présence peut, pour vous et le patient ou le résident, atténuer l’anxiété et apporter un certain confort;

• vous nous procurez une deuxième paire d’yeux et d’oreilles, ce qui nous aide à assurer la cohérence et la sécurité des soins.

Qui considère-t-on comme un proche aidant?

Il peut s’agir d’un membre de la famille, d’un ami ou d’un voisin qui procure à son proche un soutien d’ordre personnel, social, psychologique et physique.

Appeler au préalable

Les visiteurs auraient intérêt à appeler l’unité dans les 24 heures précédant la visite, car leur proche pourrait être sorti dans la communauté ou ne pas se sentir assez bien pour recevoir des visiteurs. Une telle planification permettra aussi au personnel de s’assurer que votre visite tombe bien et de vous réserver un endroit privé si possible. Si les visiteurs ne peuvent pas se présenter comme prévu, ils devraient téléphoner à l’unité pour qu’on puisse en aviser le patient.

Zones de visites désignées

Que vous préfériez un endroit privé ou un lieu dans le carrefour public, il y a plusieurs endroits dans l’hôpital qui se prêtent aux visites. Consultez la carte.

Carte d’accès des visiteurs

Nous demanderons aux visiteurs de signer le registre à l’entrée principale à leur arrivée; nous leur fournirons ensuite une carte qui leur donnera accès aux endroits où se tiendra la visite. En arrivant à l’unité, tous les visiteurs doivent signaler leur présence au personnel au poste de soins infirmiers.

Droit de fouiller

On pourrait demander aux visiteurs et aux patients de vider leurs poches à leur arrivée. Les membres du personnel des unités ont également le droit de fouiller les patients qui reviennent à l’unité s’ils craignent l’entrée possible de produits de contrebande. La sécurité de tous revêt la plus grande importance. Pendant une fouille, le respect de l’intimité du patient est primordial.

Articles interdits

Les articles dangereux sont interdits dans l’hôpital, notamment le verre, les bouteilles, les cannettes, tout produit de contrebande, y compris, les substances illégales, les briquets et les armes de tout genre. Conformément aux protocoles de sécurité en place, nous vérifierons les effets personnels qu’apportent les membres de la famille et les amis. Passez en revue la section sur les articles interdits et les substances illégales aux pages 16 et 17.

VISITES 20 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

La sécurité

Sécurité des patients

À St. Joseph’s Health Care London, la sécurité des patients est toujours à l’avant-plan des soins que nous prodiguons. En effet, la prestation de soins sécuritaires fait partie intégrante de notre plan stratégique. Par exemple, des initiatives axées sur la sécurité des patients sont en place à la grandeur de l’organisme et nous avons pour but de continuellement nous améliorer à cet égard.

Par ailleurs, une de nos priorités consiste à sensibiliser les patients et leur famille au rôle important qu’ils ont à jouer pour assurer leur propre sécurité pendant leur séjour. Si vous voulez en savoir plus long sur les initiatives axées sur la sécurité des patients en place dans nos établissements, n’hésitez pas à en parler avec votre équipe de soins.

Urgences

À l’Institut Parkwood, un programme de gestion des urgences régit la façon dont nous nous préparons en vue des urgences internes et externes, intervenons et nous remettons de telles situations.

Attentes à l’égard des patients et des visiteurs :

• Écouter les directives que donne le personnel pendant la situation d’urgence;

• Donner suite, si possible, aux demandes du personnel pendant l’urgence.

S’il y a une urgence à l’immeuble de soins de santé mentale, on l’annoncera à l’interphone. Les premiers intervenants, y compris le personnel du Service de sécurité, en sont avisés et se rendent à l’endroit touché. Au besoin, une aide supplémentaire de services d’urgence externes est fournie d’une manière organisée et systématique. Si vous vous trouvez dans une situation d’urgence ou observez une telle situation :

Restez calme et cherchez le membre du personnel le plus proche. Vous pouvez aussi composer le 55555 à partir de n’importe quel téléphone de l’établissement. Il s’agit d’une ligne directe à l’égard des urgences pour tous les hôpitaux de London.

Photo d’admission

À St. Joseph’s, l’identification des patients est essentielle à la sécurité. Pendant le processus d’admission, on obtiendra votre consentement verbal à la prise d’une photo (tête et épaules) de vous à conserver dans votre dossier personnel de santé. Cette photo permettra de vous identifier avant de vous administrer des médicaments, entre autres, et d’assurer votre sécurité.

Fouiller un patient ou ses effets personnels

Dans certains cas, il pourrait être nécessaire de fouiller un patient ou ses effets personnels afin d’assurer un milieu propice au traitement ou de récupérer un article qui met la sécurité du patient ou celle des autres à risque (armes, médicaments non approuvés, narcotiques, etc.). La politique de St. Joseph’s intitulée Searching of a Patient and/or Their Belongings (fouiller un patient ou ses effets personnels) est en

LA SÉCURITÉ 22 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

vigueur à tous les emplacements et explique clairement quand, où et pourquoi une telle fouille peut être effectuée, et par qui.

Obtenir le consentement avant de faire une fouille Dans tous les cas, on tentera d’obtenir le consentement du patient ou de son mandataire spécial.

Et si le patient refuse de se soumettre à une fouille?

Si le patient ne donne pas son consentement et qu’on a de bonnes raisons de croire que la fouille est nécessaire pour assurer sa sécurité et celle des autres, on pourrait lui refuser l’admission ou lui donner son congé. Si on ne peut pas donner congé au patient et qu’il refuse de consentir à la fouille ou de remettre l’objet en question, on documentera la situation dans son dossier de santé. C’est alors qu’il faudra procéder à une fouille sans consentement.

Que se passe-t-il en cas d’urgence, si le patient est incapable de donner son consentement?

Une fouille d’urgence peut se faire sans le consentement du patient ou de son mandataire spécial dans une situation d’urgence (p. ex. le patient est inconscient et on soupçonne une surdose ou une réaction grave à une drogue).

Qui effectuera la fouille?

Seul un membre de l’équipe de soins de santé ou un agent de sécurité peut faire une fouille avec consentement ou d’urgence. Un autre membre de l’équipe doit être présent. Dans la mesure du possible, la fouille se fera par un membre du même sexe et on accordera une grande importance au respect de la diversité culturelle.

Adressez-vous à un membre de l’équipe de soins de santé pour en savoir plus sur notre politique concernant les fouilles.

Service de sécurité

Le Service de sécurité est situé à l’entrée principale de l’immeuble de soins de santé mentale. Il est ouvert 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Si vous ne voyez pas le personnel de sécurité, utilisez l’interphone. La responsabilité première du service de sécurité est d’assurer la sécurité personnelle de toute personne ayant accès aux installations ainsi que la sécurité générale des immeubles et terrains.

Les membres de l’équipe de sécurité font preuve de compassion, ont reçu la formation nécessaire et utilisent des techniques de désescalade. Les interventions visent à optimiser la santé mentale, physique et spirituelle de tous les patients, visiteurs et membres du personnel.

Voici quelques exemples des divers services offerts par le service de sécurité : réponse aux codes d’urgence, patrouilles à pied ou en véhicule, remise des insignes d’identité, surveillance des alarmes et intervention en cas d’alarme, contrôle de l’accès, accompagnateur, premiers soins en dehors des heures de bureau et contrôle des caméras de surveillance (certains endroits sont équipés de caméras pour la sécurité des patients, des visiteurs et du personnel).

LA SÉCURITÉ www.sjhc.london.on.ca 23

Sécurité, protection et vie privée

À St. Joseph’s, nous ne ménageons aucun effort pour assurer la sécurité et la protection de la vie privée des gens ainsi que la sécurité de l’équipement et des biens. Il y a en place de nombreuses mesures de sécurité, notamment des systèmes antifugues, des patrouilles de sécurité, des alarmes et des procédures d’intervention en cas d’urgence. De plus, les lieux intérieurs et extérieurs sont sous vidéosurveillance (CCTV).

Les renseignements personnels obtenus au moyen de la vidéosurveillance (CCTV) sont recueillis en vertu de la Loi sur les hôpitaux publics, L.R.O. 1990, chap. P.40.

Si vous avez des questions concernant la collecte de renseignements, communiquez avec le Service de protection de la vie privée et de la gestion des risques de St. Joseph’s Health Care London, 268, rue Grosvenor, 519 646-6100, poste 65591 ou envoyez un courriel à privacy@sjhc.london.on.ca.

Prévention des infections

Le lavage des mains est la meilleure façon de prévenir la propagation de germes. N’oubliez pas de vous laver les mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool :

• avant d’entrer dans votre unité de soins et en la quittant;

• avant de manger;

• après une visite aux toilettes;

• après un contact avec une autre personne;

• après avoir touché un article souillé;

• avant d’utiliser de l’équipement de thérapie, et après;

• avant d’utiliser la télécommande, et après.

Si vos mains sont visiblement sales, lavez-les bien avec de l’eau et du savon pendant 15 secondes.

Vos fournisseurs de soins de santé doivent se laver ou se désinfecter les mains avant de vous fournir des soins, et après. Les membres du personnel reçoivent favorablement les rappels de se laver les mains.

Si vous ne vous sentez pas bien, annulez vos rendez-vous en consultation externe. Si vous devez absolument respecter un rendez-vous, appelez-nous à l’avance. Nous pourrions vous demander de reporter le rendez-vous.

Les visiteurs aussi doivent bien se laver ou se désinfecter les mains. Demandez à vos visiteurs de respecter les lignes directrices visant à prévenir la propagation des germes. Elles se trouvent dans la section « Visites » de ce guide.

Éclosions

Une éclosion, c’est une augmentation du nombre de patients qui sont atteints du même type d’infection ou qui présentent les mêmes symptômes, par exemple la diarrhée, des vomissements ou des symptômes d’un rhume.

LA SÉCURITÉ 24 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Que se passera-t-il pendant une éclosion?

• On affichera des enseignes aux entrées principales de l’établissement ainsi qu’à l’entrée de l’unité concernée. On y précisera le type d’éclosion ainsi que les instructions que doivent suivre les membres de la famille et les visiteurs.

• Si vous avez des symptômes, on vous demandera de rester dans votre chambre pour prévenir la propagation de l’infection.

• Les fournisseurs de soins porteront de l’équipement de protection individuelle, comme une chemise d’hôpital, des gants et un masque afin de prévenir la transmission de l’infection aux patients, aux résidents, aux visiteurs et aux autres membres du personnel.

Si vous êtes dans une unité touchée par une éclosion, mais que vous ne présentez AUCUN symptôme :

• Vous pouvez vous déplacer dans l’unité de soins.

• Vous ne pouvez pas quitter l’unité pour vous rendre ailleurs dans l’établissement jusqu’à ce que l’éclosion soit terminée (demandez à votre fournisseur de soins de santé de vous indiquer lorsqu’on aura déclaré la fin de l’éclosion).

Prévention des chutes

Selon vos risques de chute, votre équipe de soins ajoutera des interventions à votre plan de soins.

Prévention des

chutes - conseils aux patients

• Si vous vous sentez faible ou étourdi, appelez le personnel infirmier avant de vous lever. Changez lentement de position. Lorsque vous vous levez, prenez appui sur vos mains.

• Lorsque vous vous assoyez, reculez jusqu’à ce que l’arrière de vos jambes entre en contact avec la chaise ou le lit. Avant de vous asseoir, agrippez-vous aux accoudoirs.

• N ’utilisez pas de marchette ni de table à roulettes pour vous aider à vous mettre debout.

• Vous pouvez en tout temps utiliser la sonnette d’appel de la salle de bain.

• Portez des chaussures antidérapantes pour marcher.

• Portez des vêtements qui ne traînent pas au sol.

• Gardez votre téléphone, votre sonnette d’appel et votre table à portée de main.

• Demandez à ce que votre marchette, vos prothèses auditives et vos lunettes soient placées près de vous.

Prévention des chutes – conseils aux familles

• Informez le personnel infirmier des antécédents médicaux de votre proche ou de tout changement dans son état de santé.

• Dites au personnel infirmier si votre proche se plaint d’une sensation de faiblesse, de vertiges ou de confusion.

• L aissez toujours sa table de nuit, son téléphone et sa sonnette d’appel à portée de main.

• Si votre proche présente des risques de chute, prévenez le personnel infirmier de votre départ.

LA SÉCURITÉ
25
www.sjhc.london.on.ca

Programmes et services de l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood

Programme de psychiatrie gériatrique

Le Programme de psychiatrie gériatrique fournit des soins spécialisés et un soutien aux aînés qui sont atteints d’une maladie mentale à début tardif ou de troubles comportementaux graves. Le programme est axé sur l’évaluation, le traitement, la réadaptation, la prévention, le soutien familial et communautaire ainsi que sur l’éducation. L’équipe utilise une approche globale en matière de soins qui porte sur les aspects mental, physique, spirituel, culturel, psychologique et social du vieillissement.

Programme gériatrique de jour

Le Programme gériatrique de jour propose divers programmes et services professionnels, y compris une clinique de neuropsychiatrie cognitive, une clinique des troubles de l’humeur, une clinique des troubles psychotiques ainsi qu’un certain nombre de programmes thérapeutiques et de thérapies offerts aux patients externes.

Équipe de liaison responsable du congé

L’Équipe de liaison responsable du congé facilite la transition des patients hospitalisés ou des patients externes inscrits qui font le passage de l’hôpital à la communauté.

Programme régional de psychogériatrie

Le Programme régional de psychogériatrie réalise des évaluations cliniques au domicile des clients, dans les cliniques communautaires et dans les établissements de soins de longue durée. Il est destiné aux personnes âgées qui présentent des problèmes comportementaux ou de santé mentale qui vivent dans un des dix comtés du SudOuest ontarien et de la région rurale du comté de Middlesex, y compris Sarnia et le comté de Lambton.

Programme pour personnes présentant un double diagnostic

Le Programme pour personnes présentant un double diagnostic offre des services d’évaluation, de traitement, de réadaptation et de soutien spécialisés à des adultes de 18 à 64 ans qui ont un trouble du développement et une maladie mentale ou un trouble du comportement grave. Dans le cadre de ce programme, nous offrons aux patients de tout le Sud-Ouest de l’Ontario des services professionnels d’évaluation et de traitement multisensoriels. Nous dressons des plans de soins axés sur le patient et fondés sur le rétablissement qui permettront de rehausser la qualité de vie et formulons des recommandations visant le soutien communautaire.

Approche et consultation

Au moyen de consultations, d’évaluations et de traitements, l’équipe sert les patients adultes qui ont à la fois un trouble du développement et des besoins en matière de santé mentale. Elle soutient, de diverses façons, les personnes ayant reçu un double diagnostic, notamment à la clinique de soins ambulatoires, dans la communauté, dans des foyers familiaux et de groupe et par téléphone.

Programme d’évaluation en santé mentale

Le Programme d’évaluation en santé mentale est destiné aux personnes atteintes

PROGRAMMES ET SERVICES 26 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

d’une maladie mentale grave qui ne répondent pas aux critères d’admission d’autres programmes de St. Joseph’s ou qui doivent subir une évaluation diagnostique spécialisée. Il consiste notamment en des services d’évaluation et de stabilisation initiale assortis de recommandations concernant un traitement plus approfondi, la réadaptation et la réintégration communautaire. Il mise sur la prestation de soins axés sur la collaboration avec les médecins de famille et d’autres fournisseurs de soins de la communauté.

Programme de traitement et de réadaptation en santé mentale

Le Programme de traitement et de réadaptation en santé mentale est destiné aux patients hospitalisés ou externes de 18 ans ou plus qui ont un problème de santé mentale grave et complexe et qui n’ont pas réagi pleinement au traitement. Dans la plupart des cas, les patients sont atteints d’un trouble de l’humeur ou un trouble psychotique, tel que le trouble bipolaire ou la schizophrénie.

Les services offerts vont de l’évaluation et de la stabilisation à la réadaptation à long terme et à la prestation de soins complexes. Des équipes compétentes et chevronnées mettent leur savoir-faire à l’œuvre en milieu hospitalier ou communautaire et en consultation externe.

Services généraux pour patients hospitalisés ou externes

Clinique de stimulation magnétique transcrânienne (SMT)

La consultation en SMT et en neuropsychiatrie est offerte aux patients externes qui ont un trouble qui résiste à la pharmacothérapie et à ceux qui ne sont pas de bons candidats pour la thérapie par électrochocs.

Thérapie par électrochocs

La thérapie par électrochocs est fournie aux patients hospitalisés ou externes inscrits qui sont stables sur le plan médical et pour qui les médicaments ne sont pas efficaces en raison des effets secondaires ou d’autres problèmes.

Ordonnances de traitement en milieu communautaire

L’ordonnance de traitement en milieu communautaire (OTMC) favorise et assure le traitement, dans la communauté, des personnes atteintes d’une maladie mentale grave. Il s’agit d’un contrat signé par des médecins qui définit les programmes de traitement. En vertu de cette ordonnance, le consentement du patient ou de son mandataire spécial est nécessaire. Les coordonnateurs des OTMC veillent au respect du processus de consentement et travaillent avec les équipes cliniques pour s’assurer que les services sont en place et que les ordonnances de traitement sont observées.

Soins ambulatoires généraux / Services en consultation externe

Approche et consultation pour personnes atteintes de troubles concomitants

Ces services sont destinés aux personnes de 16 ans ou plus qui vivent avec une maladie mentale grave et persistante et un problème de toxicomanie (qui répond aux

PROGRAMMES ET SERVICES www.sjhc.london.on.ca 27

critères de dépendance). Un modèle de soins cohérent garantit l’utilisation continue d’interventions psychiatriques et en toxicomanie. Tous les patients hospitalisés subissent un test de dépistage de troubles concomitants. Les patients identifiés comme ayant des problèmes graves peuvent recevoir des services de consultation, entre autres, de l’équipe de soins ambulatoires. Il peut s’agir de services d’évaluation, de consultation, de gestion de cas intensive, de télépsychiatrie ou de soins partagés et de renforcement des capacités. Ces services sont offerts d’un bout à l’autre du Sud-Ouest ontarien.

Services de soins ambulatoires pour adultes

Les Services de soins ambulatoires pour adultes sont destinés aux adultes aux prises avec de multiples problèmes de santé mentale graves et complexes. L’équipe offre aussi des services de formation et de consultation aux fournisseurs de soins de santé de la région. Les services de soins ambulatoires peuvent être une solution de rechange à l’hospitalisation. Une équipe flexible de professionnels fournit un large éventail de services en fonction des besoins des patients, par exemple des stratégies d’adhésion au traitement et de gestion des médicaments, l’évaluation fonctionnelle, la psychothérapie, les services d’approche et la réadaptation cognitivo - comportementale. L’équipe peut fournir, sur demande, des services de consultation au personnel d’autres programmes de St. Joseph’s et d’organismes externes.

Équipes de traitement communautaire dynamique (ETCD)

Ces équipes sont composées de professionnels ayant une expérience clinique en ergothérapie, en soins infirmiers psychiatriques, en psychiatrie, en travail social, en loisirs thérapeutiques et en soutien professionnel. Elles travaillent dans la communauté pour aider les personnes ayant une maladie mentale grave et persistante à vivre de façon indépendante et à atteindre leurs objectifs personnels, professionnels et en matière d’éducation. St. Joseph’s compte sept ETCD dans le Sud-Ouest de l’Ontario.

Services de déjudiciarisation

Dans le cadre du processus de déjudiciarisation, on propose des solutions de rechange aux personnes atteintes d’une maladie mentale qui ont commis une infraction mineure. La déjudiciarisation vise à leur fournir les services de santé mentale dont ils ont besoin sans avoir recours aux tribunaux et à l’incarcération. Le traitement du trouble mental a pour but de réduire la probabilité de récidive en aidant la personne à avoir accès au traitement et à des services de soutien communautaire.

Consultation en santé mentale et Évaluation en soins primaires (CSMESP)

Dans le cadre de cette initiative conjointe offerte à partir des cabinets de médecins de famille, on fournit des soins axés sur la collaboration aux personnes du comté de Middlesex dont l’état risque de s’aggraver. L’équipe intervient lorsqu’un médecin de soins primaires présente une demande de consultation, d’éducation ou de formation. Les interventions thérapeutiques sur place dont se sert cette équipe visent à aider les personnes qui, autrement, finiraient par avoir recours aux services d’intervention urgente ou en situation de crise ou par être admises à l’hôpital, ce qui renforce ainsi les capacités du système. Les services offerts comprennent des volets cliniques ainsi que des volets axés sur la recherche et l’éducation, permettant ainsi d’élaborer des stratégies à l’appui de la prestation de services aux personnes atteintes d’une maladie mentale afin de prévenir l’aggravation de la maladie et de favoriser l’identification précoce.

PROGRAMMES ET SERVICES 28 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Votre équipe de soins

Votre équipe de soins est composée des professionnels hautement qualifiés suivants qui répondront à vos besoins et vous aideront à atteindre vos objectifs.

Diététiste

Les diététistes offrent du counseling individuel et de groupe sur tous les aspects de la nutrition, y compris le diabète, l’alimentation saine et la gestion du poids. Les diététistes connaissent très bien l’impact de la santé mentale sur la nutrition et elles travailleront avec les patients et les familles pour répondre aux questions sur la nutrition et planifier les soins alimentaires.

Infirmier ou infirmière

Les infirmiers et infirmières font partie intégrante de votre équipe de soins de santé. Pendant votre séjour, vous, votre famille et les membres de votre réseau de soutien collaborerez avec du personnel infirmier autorisé, du personnel infirmier auxiliaire autorisé, du personnel infirmier spécialisé en soins cliniques et du personnel infirmier praticien. Ces infirmiers et infirmières assurent un soutien spécialisé dans un milieu sécuritaire, la gestion des médicaments ainsi que la prestation d’interventions et de traitements proactifs auprès des patients et de leur famille tout en faisant valoir les besoins particuliers, les préférences et les droits des personnes confiées à leurs soins. Les infirmiers et infirmières se joignent aux patients et à leur famille pour les aider dans leur cheminement vers le rétablissement et l’atteinte d’un fonctionnement optimal, et ce, selon les pratiques exemplaires.

Ergothérapeute

L’ergothérapie vise à aider les gens à accomplir les activités auxquelles ils accordent de l’importance, notamment s’occuper d’eux-mêmes et de leur maison, travailler et participer à la vie de leur communauté. Les ergothérapeutes aident les gens à accomplir des activités qui leur permettront de conserver leur santé, de se sentir bien dans leur peau et de gérer leur vie quotidienne.

VOTRE ÉQUIPE DE SOINS www.sjhc.london.on.ca 29

Pharmacien ou pharmacienne

Les pharmaciens sont des spécialistes des médicaments. Ils ont reçu une formation approfondie sur l’utilisation appropriée des médicaments, y compris les suppléments à base de plantes médicinales ainsi que les médicaments sur ordonnance et en vente libre. Avec l’équipe de soins du patient, les pharmaciens passent régulièrement en revue les ordonnances et fournissent des renseignements sur les médicaments afin de garantir à chaque patient une médication efficace et sans danger.

Physiothérapeute

Les physiothérapeutes ont comme rôle de maximiser l’autonomie de la fonction physique du patient. Les physiothérapeutes enseignent aussi aux patients et au personnel la bonne façon d’utiliser les accessoires de mobilité et la façon sécuritaire de faire les exercices prescrits. Les programmes d’exercices se font individuellement ou en groupe. Les patients se soumettent à une évaluation, après quoi un plan de traitement est mis en œuvre et réévalué régulièrement.

Psychiatre

Le psychiatre est un médecin qui se spécialise dans l’évaluation, le diagnostic et le traitement des troubles de santé mentale. Le psychiatre traite les patients au moyen d’une variété de psychothérapies, y compris la réadaptation psychiatrique, et de l’administration de médicaments.

Psychologue

Les psychologues sont des experts en comportement humain. Les psychologues qui œuvrent dans le domaine de la santé mentale offrent des services d’évaluation, de traitement et de réadaptation. Ils offrent également des services de consultation aux autres membres de l’équipe et contribuent à la recherche appliquée et à l’enseignement en santé mentale.

Les associés en psychologie sont des professionnels de la psychologie qui fournissent des services semblables à ceux qu’offrent les psychologues. Des psychométriciens, soit des professionnels de la santé non réglementés, offrent parfois des services de psychologie. Les psychométriciens travaillent sous la direction d’un psychologue, et on leur demande souvent d’effectuer des tests ou de fournir des formes structurées de thérapie psychologique.

Travailleur social ou travailleuse sociale

Les problèmes d’ordre familial, relationnel, de santé ou de santé mentale, ou les difficultés d’ordre pratique, comme les finances et le logement par exemple, peuvent parfois susciter des inquiétudes et des soucis et avoir des répercussions sur notre santé physique et mentale et sur notre bien-être. Un travailleur social ou une travailleuse sociale vous aidera à surmonter ces inquiétudes. Les travailleurs sociaux qui œuvrent dans le domaine de la santé mentale possèdent des compétences particulières en counseling, en psychothérapie, en travail familial, en travail de groupe, en intervention en cas de crise, en liaison communautaire et en planification du congé. Dans bien des cas, il s’agit de la principale personne-ressource pour le patient, la famille ou la communauté.

VOTRE ÉQUIPE DE SOINS 30 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Intervenant ou intervenante en soins spirituels

La spiritualité est la partie en nous qui cherche à trouver un sens à la vie. Les services de soins spirituels sont offerts à tout le monde, sans égard aux antécédents religieux. Les aumôniers (intervenants qualifiés en soins spirituels) peuvent fournir de nombreux services aux patients, y compris les suivants : soutien spirituel et affectif et counseling, intervention en cas de crise, counseling en matière de deuil, séances hebdomadaires de méditation, groupes de spiritualité, services religieux et sacrements. Les aumôniers travaillent avec les patients ainsi que leurs proches afin d’offrir soutien spirituel et appui pendant le séjour hospitalier.

Thérapeute en loisirs

La participation à des loisirs permet d’organiser sa journée. Les thérapeutes en loisirs aident les gens à explorer les possibilités d’activités de loisir de même qu’à reprendre et à poursuivre leurs activités avec le plus d’autonomie possible. Ils fournissent un milieu positif qui permet aux gens de mettre en pratique les habiletés associées aux loisirs qui les intéressent aussi bien à l’hôpital que dans la communauté.

Travailleur ou travailleuse des services de développement

Les travailleurs des services de développement aident les personnes ayant une déficience sur le plan du développement, et ce, à tous les stades de la vie. Les valeurs fondamentales qui guident leur travail sont axées sur la justice sociale, la prise en charge de soi, la dignité, l’estime de soi, les relations humaines et l’intégrité.

Thérapeute du comportement

Les thérapeutes du comportement travaillent au sein d’une équipe interdisciplinaire qui utilise l’analyse appliquée du comportement (AAC) pour modifier les comportements sociaux. Ils utilisent toutes sortes de techniques d’évaluation pour déterminer les raisons pour lesquelles une personne adopte un comportement problématique et ils étudient les facteurs qui pourraient contribuer à ce comportement. Ils élaborent ensuite des stratégies positives visant à enseigner au patient des compétences pertinentes et à réduire le comportement mésadapté. On a surtout recours à l’AAC dans le cas des personnes atteintes d’autisme et d’un trouble du développement, mais elle est également efficace dans le traitement des personnes atteintes d’une maladie mentale.

VOTRE ÉQUIPE DE SOINS www.sjhc.london.on.ca 31

Activités et services

Cafétéria

Les patients et les visiteurs peuvent utiliser la cafétéria Outlook Café. Pour connaître les heures d’ouverture, informez-vous auprès de votre fournisseur de soins ou vérifiez les portes de la cafétéria.

Boutique The Clothing Shop

L’immeuble de soins de santé mentale a une boutique de vêtements accessible aux patients. Des bénévoles trient, lavent et étalent des vêtements qui ont été donnés et les offrent gratuitement aux patients. Le magasin est aménagé de manière à rendre le magasinage agréable pour les patients. Des bénévoles sont sur place pour donner un coup de main. Les heures d’ouverture sont fonction de la disponibilité des bénévoles. La boutique se trouve au rez-de-chaussée, dans la salle F2-162. On peut joindre le personnel au poste 47158.

Magasin Waterman Variety

Le magasin Waterman Variety est exploité par l’Association des bénévoles. On y vend des collations, des boissons gazeuses, des revues et des cartes de souhaits. Les heures d’ouverture sont habituellement du lundi au vendredi, de 9 h à 15 h, mais pourraient varier selon la disponibilité des bénévoles.

Services dentaires

Nous encourageons les patients hospitalisés et les patients externes inscrits au Programme de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood à avoir recours aux services dentaires de base offerts. Ceux-ci comprennent les examens, le détartrage, les obturations, les soins des dentiers et les extractions. Les services dentaires sont fournis dans l’immeuble principal (salle A2-167). Pour fixer le premier rendez-vous, il faut présenter un formulaire de demande de services dûment rempli par n’importe lequel des membres de votre équipe de soins.

Le personnel de l’unité peut vous aider à fixer un rendez-vous. Pour en savoir plus long, parlez à un membre de votre équipe de soins.

Salon de coiffure

Le salon de coiffure se trouve dans la salle F2-114, à côté de la cafétéria. Des services de coupe, de teinture et de mise en plis sont offerts à prix modique à tous les patients hospitalisés. Pour connaître les tarifs ou pour prendre rendez-vous, composez le poste 42461. Les services peuvent aussi être fournis dans les unités sur demande.

Médecins généralistes et médecins spécialistes

Des médecins généralistes à l’hôpital et dans la communauté peuvent répondre aux besoins médicaux non psychiatriques des patients. Toutefois, les patients doivent être adressés par le psychiatre. Au besoin, le psychiatre peut aussi effectuer le renvoi des patients à des médecins spécialistes (p. ex. consultant en médecine interne, chirurgiens) dans la communauté.

ACTIVITÉS ET SERVICES 32 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Bibliothèque

Il y a sur place une bibliothèque pour les patients (salle F2-262). La période d’emprunt des livres est de deux semaines. On peut aussi y emprunter des DVD. Des livres audio et des cassettes de musique peuvent être utilisés sur place.

De nombreux ouvrages sont à la disposition des patients et des familles qui veulent se renseigner sur la santé mentale. Les patients peuvent aussi utiliser les ordinateurs pour faire du traitement de texte, jouer à des jeux, etc.

La bibliothèque est ouverte du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 15. Elle est fermée à l’heure du dîner (de midi à 13 h environ).

Les familles des patients et leurs proches peuvent trouver des livres et des renseignements sur la santé mentale au Centre de ressources pour les familles, dans la salle F2-191. Pour en savoir plus long, composez le 519 455-5110, poste 47440.

Appartement de réadaptation

Situé dans l’immeuble de soins de santé mentale, l’appartement de réadaptation a pour but d’aider les patients à faire la transition de l’hôpital à la vie dans la communauté. Doté des composantes d’un appartement type, notamment une chambre à coucher, une salle de bain, une salle de lessive, une cuisine et un coin-repas, l’espace permet aux patients de s’habituer à vivre de façon autonome à l’hôpital en vue de leur congé. Pour en savoir plus long sur l’appartement de réadaptation, y compris l’admissibilité et les modalités d’utilisation, parlez à votre équipe de soins de santé.

Salle de relaxation

La salle de relaxation est un endroit confortable qui comprend un fauteuil antigravité et une chute d’eau qui crée un milieu propice à la détente.

Gymnase et salle de conditionnement physique

Il y a un gymnase destiné aux activités physiques et au sport. Le centre abrite aussi une salle de conditionnement physique entièrement équipée. Si vous voulez utiliser ces salles ou connaître l’horaire des activités récréatives, parlez à votre équipe de soins de santé.

Activités libres pour les patients

Ces activités ont pour but d’encourager l’interaction sociale et l’engagement social dans le cadre d’activités stimulantes, deux aspects qui jouent un rôle important dans le rétablissement. Dans la zone d’activités libres, les patients peuvent participer à diverses activités prévues, comme les arts et le bricolage, des jeux de société, des jeux de cartes, des jeux vidéo, des soirées cinéma et de la peinture. On encourage les patients à s’aider les uns les autres à apprendre une nouvelle habileté ou à découvrir une nouvelle activité. Les activités sont offertes par des bénévoles inscrits et se déroulent dans l’aire commune près de la cafétéria. Jetez un coup d’œil à l’horaire.

ACTIVITÉS ET SERVICES www.sjhc.london.on.ca 33

Réseau sans fil (Wi-Fi) pour les invités

Dans la plupart des emplacements de St. Joseph’s, les patients et les invités ont accès à un réseau sans fil (Wi-Fi). Branchez-vous au réseau sans fil St. Joseph’s Guest, ouvrez une nouvelle fenêtre dans votre navigateur et acceptez les conditions générales d’utilisation. Si vous avez besoin de plus de renseignements, parlez à votre équipe de soins de santé.

Interprètes

En cas d’obstacles linguistiques, communiquez avec un fournisseur de soins de santé, qui prendra les dispositions nécessaires.

Courrier

Vous pouvez envoyer et recevoir du courrier. Celui-ci est livré à votre unité du lundi au vendredi. N’oubliez pas d’inclure le code postal sur le courrier que vous expédiez. Il faut inclure les renseignements suivants dans l’adresse de tout envoi qui vous est destiné : Institut Parkwood - Immeuble de soins de santé mentale

Aux soins de : (Nom, unité)

C. P. 5777, succ. B

London (Ontario) N6A 4V2

Stationnement

Il y a un tarif quotidien de stationnement pour les visiteurs. Les bornes de paiement acceptent les pièces d’un dollar, les pièces de deux dollars et les cartes de crédit. Pour connaître les tarifs de stationnement et obtenir d’autres renseignements sur le stationnement à l’Institut Parkwood, allez à www.sjhc.london.on.ca.

Nous appliquons rigoureusement les règlements visant le stationnement pour nous assurer qu’il y a assez de places pour les patients, les visiteurs, les membres du personnel et les médecins. Nous demandons à toutes les personnes qui utilisent nos parcs de stationnement de respecter les règlements et de prêter attention à la façon dont elles stationnent leur véhicule.

De plus, les personnes qui stationnent pendant plus de 10 minutes dans les zones d’embarquement et de débarquement ainsi que celles qui stationnent dans les places réservées aux personnes handicapées sans permis, les quais de chargement et dans d’autres zones réglementées recevront une contravention.

Nous vous remercions de respecter nos règlements visant le stationnement. Si vous avez des questions à ce sujet, appelez Precise ParkLink Inc. au 1 888 783-7275.

Prescription Shop 2

Cette pharmacie de détail offre aux patients externes une autre façon d’obtenir leurs médicaments. Les patients externes peuvent acheter à un seul endroit tous leurs médicaments – soit ceux pour le traitement de leur problème de santé mentale ainsi que tout autre médicament sur ordonnance prescrit pour un trouble non relié. Le prix des médicaments et les quotes-parts sont les mêmes que dans les pharmacies communautaires. Prescription Shop 2 se trouve au rez-de-chaussée, salle F2-194.

ACTIVITÉS ET SERVICES 34 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Activités récréatives

Des professionnels de thérapie par les loisirs organisent des activités récréatives qui tiennent compte des intérêts, des compétences et des besoins des patients. Informezvous auprès du personnel de votre unité pour connaître les heures et les dates des activités offertes.

Soins spirituels

Nous offrons aux patients divers programmes de soins spirituels, notamment des services à la chapelle, la communion catholique, des chants d’hymnes, de la méditation guidée, des groupes de spiritualité et des rituels spéciaux sur demande. La chapelle (Chapel of Hope) est située dans la salle F2-205 et la salle de prière multiconfessionnelle dans la salle F2-206. Les deux salles sont ouvertes tous les jours de 8 h à 20 h. Les patients et les membres de leur famille peuvent joindre l’aumônier au poste 47209. L’aumônier peut aussi organiser, sur demande, une visite d’un membre du clergé ou d’un chef de votre groupe confessionnel.

Téléphones

Il y a, à l’unité, des téléphones sans fil que les patients peuvent utiliser. Les patients devront demander à la responsable de l’unité s’ils peuvent s’en servir.

Transport

On peut se rendre à l’immeuble de soins de santé mentale en taxi ou en autobus. L’autobus no 6 (Richmond) assure un trajet direct et s’arrête devant l’immeuble de soins de santé mentale (juste à l’est de l’entrée principale) ainsi que devant l’Institut Parkwood (ancien Hôpital Parkwood). Il s’agit du seul autobus qui passe sur les terrains de l’Institut. Si vous prenez un autre autobus, par exemple le no 13 (Wellington), vous devrez marcher à partir des rues principales.

Appelez la London Transit Commission au 519 451-1347 pour connaître les autres circuits.

Bénévoles

Ces personnes généreuses accordent du temps précieux aux patients ainsi qu’aux programmes qui leur sont destinés. Les bénévoles rendent visite aux patients et participent à diverses activités éducatives et récréatives. Si vous voulez qu’un bénévole vous rende visite régulièrement, discutez-en avec un membre de votre équipe de soins. Pour en savoir plus long sur les services des bénévoles, appelez au poste 47158.

ACTIVITÉS ET SERVICES www.sjhc.london.on.ca 35

Conseil des patients

Bienvenue à l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood. Les membres du Conseil des patients souhaitent que votre séjour vous aide dans la voie du rétablissement. Ayant eux-mêmes vécu avec une maladie mentale, les membres du Conseil des patients se feront un plaisir de vous aider pendant votre séjour. Passez nous voir à la salle F2-167.

Énoncé de mission

Le Conseil des patients est un porte-parole œuvrant à l’amélioration constante de la qualité de vie et des soins des personnes qui reçoivent des services à l’Institut Parkwood.

Qui sommes-nous?

• Le Conseil des patients est un groupe de patients actuels et anciens qui travaillent en partenariat avec le personnel, les familles de patients et d’autres patients afin d’offrir la meilleure qualité de vie et de soins possible.

• Le Conseil des patients est aussi composé de membres du grand public qui donnent de leur temps et mettent leurs compétences et leur expérience à profit afin de servir leurs pairs au cours de diverses activités sociales et de soutien par les pairs. Les membres du Conseil des patients élisent quatre membres au comité de direction. Ces derniers sont chargés de la coordination du travail et des projets et de la communication avec le personnel et l’administration. Ils seraient heureux de recevoir vos commentaires. Vous pouvez communiquer avec eux au poste 47654 (London) ou 49646 (Centre du Sud-Ouest). Pour en savoir plus long, allez à www.sjhc.london.on.ca/mental-health-care/patients-council.

Que faisons-nous?

• Nous recueillons des renseignements sur des préoccupations concernant l’hôpital.

• Nous tenons des réunions mensuelles.

• Nous menons toutes les semaines des activités sociales et de soutien par les pairs.

• Nous siégeons à de nombreux comités hospitaliers à titre de représentants des patients et veillons à ce que l’on tienne compte du point de vue des patients.

• Nous nous employons à éliminer les stéréotypes et la discrimination associés à la santé mentale grâce à la sensibilisation des patients, des familles, des aidants, des médias, de la police et du grand public.

• Nous défendons les droits et les intérêts des patients au sein de l’organisme pour nous assurer qu’ils reçoivent des soins de qualité et qu’ils vivent la meilleure expérience possible.

• Nous publions le bulletin Patients Voice, qui est rédigé pour les patients et par les patients.

Facilitateur du Conseil des patients

Le Conseil des patients est appuyé par un facilitateur membre du personnel qui travaille avec les patients pour promouvoir l’amélioration des soins à l’Institut Parkwood et qui sert de lien entre le personnel et l’administration et les membres du Conseil des patients. Il contribue également à la mise en œuvre de divers projets, de services de soutien par les pairs et d’autres activités. De plus, le facilitateur aide les membres du Conseil à acquérir des compétences utiles axées, entre autres, sur la communication et l’art oratoire, l’informatique, la rédaction d’un curriculum vitae et le leadership. Il s’assure que les patients se font entendre au sein de comités et aide les membres du Conseil à défendre leurs droits et intérêts afin d’assurer l’amélioration continue de la qualité des soins et le recours à des pratiques exemplaires dans le cadre des programmes de soins de santé mentale de St. Joseph’s.

Vous pouvez joindre le facilitateur du Conseil des patients au poste 47064 (London) ou au poste 49646 (Centre du Sud-Ouest).

CONSEIL DES PATIENTS 36 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Conseil consultatif des familles

Le Conseil consultatif des familles vous souhaite la bienvenue à l’Institut Parkwood. Pendant que vous progressez dans le cheminement vers le rétablissement avec votre proche, nous vous invitons à communiquer avec l’équipe de liaison avec les familles au poste 49692 pour vous renseigner sur les services à votre disposition.

Le Conseil consultatif des familles de l’immeuble de soins de santé mentale de St. Joseph’s comprend que les familles sont essentielles à l’optimisation du rétablissement de leur proche et que la maladie d’un être cher peut avoir une incidence sur tous les membres de sa famille.

• Nous avons pour but de faciliter une bonne communication continue entre les membres des familles et le personnel en nous assurant que les familles participent en tant que partenaires de soins à part entière au traitement ainsi qu’à la planification du congé et de la transition de leur proche.

• N ous revendiquons la meilleure qualité de vie, les meilleurs soins et le meilleur traitement possibles tant pour les patients hospitalisés que pour les patients externes.

• Nous nous attendons à ce que les fournisseurs de soins professionnels traitent chaque patient comme ils voudraient qu’un membre de leur propre famille se fasse traiter.

• Nous rappelons aux autres que les personnes atteintes d’une maladie mentale grave et persistante viennent d’une famille comme la leur et la nôtre.

• Le Conseil consultatif des familles fait partie d’un organisme provincial qui rassemble les conseils des familles. Pour en savoir plus, allez à www.ofcan.org.

Énoncé de mission

Promouvoir un milieu axé sur la collaboration, le soutien mutuel et la compassion qui est bénéfique aux personnes ayant une maladie mentale... être le porte-parole de tous les membres des familles.

Centre de ressources pour les familles

Le Centre de ressources pour les familles est situé au rez-de-chaussée de l’immeuble de soins de santé mentale. On y trouve des ressources destinées aux proches des patients de l’immeuble. Les résidents de la région qui offrent un soutien à une personne ayant une maladie mentale peuvent également avoir accès aux ressources. Le centre est un endroit confortable où les gens peuvent obtenir des renseignements à jour sur différentes maladies mentales, apprendre à naviguer dans le système de santé mentale et échanger avec d’autres personnes qui vivent des expériences semblables.

Services offerts aux familles :

• Adhésion au Conseil consultatif des familles;

• Rencontres individuelles avec le personnel ou avec d’autres personnes ayant une expérience personnelle des maladies mentales et du système de santé mentale;

• Participation à un groupe de soutien pour les proches des personnes ayant une maladie mentale;

• Inscription à un cours d’éducation familiale animé par des membres du personnel et des membres de famille, des consommateurs et des invités;

CONSEIL CONSULTATIF DES FAMILLES www.sjhc.london.on.ca 37

• Promotion de l’amélioration de la qualité des soins et de l’utilisation des pratiques exemplaires dans le système de santé mentale;

• Bulletin trimestriel The Family Forum;

• Documentation et renseignements sur les maladies mentales. Liaison avec les familles

L’agent de liaison avec les familles gère la bibliothèque du Centre de ressources pour les familles et peut aider les gens à trouver de la documentation sur des sujets liés à la santé mentale. L’agent collabore avec le Conseil consultatif des familles, lequel est composé de membres des familles des patients qui revendiquent le meilleur traitement possible pour les personnes qui se font soigner dans le cadre de programmes de soins de santé mentale à St. Joseph’s, ainsi qu’avec des organismes communautaires et l’Ontario Family Caregivers Advisory Network (OFCAN), organisme qui réunit les conseils des familles de la province. L’agent de liaison avec les familles organise et donne, deux fois par année, un cours éducatif destiné aux familles en plus d’épauler les familles qui participent au groupe de soutien. L’agent travaille en partenariat avec tous les membres du personnel pour s’assurer qu’on fait de « l’inclusion de la famille » une priorité. Nous invitons les membres des familles à venir faire un tour au Centre de ressources pour les familles et découvrir le soutien que peut leur offrir l’agent de liaison.

Pour en savoir plus, composez le 519 455-5110, poste 47440, passez nous voir au centre situé dans la salle F2-191 ou allez à http://www.sjhc.london.on.ca/mental-healthcare/ tillmann-familyresource-centre-and-family-advisory-council.

CONSEIL CONSULTATIF DES FAMILLES 38 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Plaintes, préoccupations et compliments

Notre organisme parraine des comités et des groupes de travail qui évaluent régulièrement la qualité des soins afin de s’assurer que nous répondons efficacement aux besoins des patients. Dans le cadre de notre engagement à offrir des services dont la prestation est guidée par les gens que nous servons, nous réagissons aux préoccupations et aux compliments dont on nous fait part. Vous pouvez nous transmettre vos commentaires de plusieurs façons. S’ils ont rapport à l’équipe de soins qui s’occupe de vous et de votre famille, vous pouvez en discuter avec les membres de l’équipe concernée. Vous pouvez aussi faire vos commentaires à la directrice ou à la coordonnatrice responsable de votre unité. Si vos commentaires n’ont rien à voir avec l’équipe de soins, ses membres peuvent tout de même vous aider à faire connaître votre point de vue. Vous pourriez, à l’occasion, vouloir faire entendre vos commentaires à l’extérieur du programme. Si c’est le cas, vous pouvez communiquer avec :

• l’intervenant en faveur des patients, au poste 47267;

• le Service des relations avec les patients, au poste 61234 ou patientrelations@sjhc.london.on.ca;

• le Conseil des patients, au poste 47654;

• le Conseil consultatif des familles, au poste 49692;

• la vice-présidence responsable des soins aux patients et de la qualité au poste 47202.

Nous voulons aussi recevoir de bonnes nouvelles. Si vous avez un compliment ou une histoire à partager, communiquez avec un des services susmentionnés ou avec le Service des communications et des affaires publiques au 519 646-6034.

Bureau de l’intervention en faveur des patients des établissements psychiatriques (BIPEP)

Le Bureau de l’intervention en faveur des patients des établissements psychiatriques (BIPEP) fait partie de la Division des services de santé d’urgence du ministère de la Santé. Il fournit gratuitement des services confidentiels indépendants de défense des droits ainsi que des conseils et des services éducatifs en matière de droits.

Services d’intervention en faveur des patients

Les intervenants peuvent aider les patients qui ont des préoccupations concernant leurs soins, leur traitement ou leur qualité de vie et fournir des services gratuits, confidentiels et indépendants de l’hôpital.

Vous pouvez demander de l’aide pour :

• naviguer dans le système hospitalier;

• résoudre des préoccupations et négocier avec le personnel de l’hôpital;

• vous faire orienter vers des organismes ou ressources communautaires, s’il y a lieu;

• prendre des décisions éclairées;

• continuer à assumer la responsabilité de votre bien-être et de votre rétablissement;

• continuer à participer à la prise de toutes les décisions qui concernent vos soins, votre vie et votre traitement.

Vous pouvez joindre l’intervenant en faveur des patients au poste 47267.

PLAINTES, PRÉOCCUPATIONS ET COMPLIMENTS www.sjhc.london.on.ca 39

La protection de votre vie privée, c’est important

St. Joseph’s Health Care London a la responsabilité de protéger tous les renseignements personnels sur la santé qui sont sous sa garde et son contrôle et s’engage à respecter les normes les plus rigoureuses en matière de protection de la vie privée et de protection du caractère confidentiel des renseignements en sa possession.

Collecte de renseignements personnels sur la santé

Nous recueillons des renseignements personnels sur votre santé pour vous fournir des soins ou aider d’autres fournisseurs de soins de santé à vous prodiguer des soins. Nous recueillons ces renseignements directement auprès de vous ou, dans certaines circonstances, auprès d’une personne autorisée à agir en votre nom. Ces renseignements pourraient comprendre, entre autres, votre nom, votre date de naissance, votre adresse, vos antécédents médicaux ainsi que des renseignements sur vos visites à St. Joseph’s ou ailleurs et sur les soins que vous y avez reçus. Les renseignements recueillis à votre sujet sont utilisés aux fins suivantes :

• Vous fournir des soins de santé de qualité et transmettre des renseignements aux personnes qui vous fournissent des soins en dehors de St. Joseph’s, comme votre médecin de famille ou votre équipe de santé familiale;

• Recevoir les paiements pour le traitement et les soins que vous recevez (p. ex. Assurancesanté de l’Ontario, WSIB, compagnie d’assurances privée ou d’autres payeurs);

• Mener à bien des activités de gestion des risques;

• Évaluer les soins que nous fournissons dans le cadre d’activités d’amélioration de la qualité;

• Former les professionnels de soins de santé;

• Effectuer des recherches dans le but de mettre au point de nouveaux traitements et de nouvelles technologies pour l’avenir;

• Réaliser des sondages sur la satisfaction des patients pour connaître votre opinion concernant vos soins;

• Recueillir des fonds afin d’améliorer nos programmes et nos services, p. ex. achat d’équipement;

• Compiler des statistiques aux fins de planification des services du système de santé;

• Nous conformer aux exigences légales et réglementaires.

Nous devons obtenir votre permission avant d’utiliser vos renseignements à d’autres fins. Vous pourriez faire la connaissance d’autres patients pendant votre séjour à l’hôpital –assurez-vous de respecter le caractère confidentiel de leurs renseignements personnels sur la santé ainsi que leur vie privée. Il n’est pas permis de prendre des photos d’autres patients et du personnel à l’hôpital. Tous les patients, les membres du personnel et les affiliés de St. Joseph’s ont un droit fondamental à la protection du caractère confidentiel de leurs renseignements personnels sur la santé et de leurs renseignements personnels.

À St. Joseph’s, nous nous engageons :

• à prendre les mesures nécessaires pour protéger vos renseignements personnels sur la santé contre le vol et la perte ainsi que contre l’accès, la reproduction, la modification, l’utilisation, la divulgation ou l’élimination non autorisés;

• à prendre les mesures nécessaires pour nous assurer que toutes les personnes qui offrent des services au nom de St. Joseph’s respectent vos droits à la protection de la vie privée et utilisent ou divulguent vos renseignements personnels sur la santé seulement aux fins permises;

• à enquêter rapidement sur toutes les plaintes concernant notre conformité à la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé. Toutes les plaintes de la sorte seront traitées de façon confidentielle.

Pour en savoir plus, appelez le Service de protection de la vie privée et de gestion des risques de St. Joseph’s Health Care London au 519 646-6100, poste 65591.

PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE 40 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

Vos soins de santé

Planification du congé

Vous et votre équipe de soins de santé commencerez à planifier votre congé dès que possible.

La plupart des patients retournent chez eux quand ils reçoivent leur congé.

• Informez votre équipe de soins de santé de tout besoin particulier que vous pourriez avoir une fois de retour à la maison, p. ex. Services de soutien à domicile et en milieu communautaire, physiothérapie, Équipe de traitement communautaire dynamique (ETCD).

• Toutes les ordonnances et toutes les dates des rendez-vous de suivi vous seront remises le jour de votre congé.

• Une fois que votre médecin aura établi la date de votre congé, organisez votre transport pour le retour à la maison. Si vous ne pouvez pas prendre de telles dispositions, avisez-en l’équipe de travail social ou de soins infirmiers.

Si vous aurez besoin de soins après votre congé de l’hôpital, votre équipe de soins de santé travaillera avec vous et des partenaires communautaires à l’organisation du soutien qu’il vous faudra dans la communauté. Nous pourrons ainsi nous assurer que les mesures nécessaires pour répondre à vos besoins auront été prises quand vous quitterez l’hôpital.

Certains patients ont besoin, après leur congé, de soins continus ou de courte durée. Plusieurs possibilités s’offrent à ces patients et à leur équipe de soins de santé, à savoir :

1. le transfert dans un logement avec aide à la vie autonome;

2. le transfert dans un foyer de soins de longue durée;

3. le transfert dans un établissement de soins continus complexes ou de réadaptation.

Si vous avez besoin de soins de longue durée après votre congé de l’hôpital, votre équipe de soins de santé vous aidera.

Si vous voulez en savoir plus, un travailleur social peut discuter de vos choix avec vous.

En Ontario, tous les hôpitaux doivent donner congé rapidement aux patients qui ne nécessitent plus leurs soins. Une fois qu’on jugera que vous pouvez obtenir votre congé, vous devrez partir. Ainsi, les lits et les services seront disponibles pour d’autres personnes qui ont un grand besoin de soins spécialisés en santé mentale.

Consultations en éthique clinique

Il est souvent difficile de prendre des décisions en matière de soins de santé pour soimême ou pour un proche. C’est une tâche particulièrement difficile pour les familles qui doivent prendre des décisions au nom d’une personne incapable de prendre ellemême de telles décisions.

L’équipe de consultations en éthique clinique peut faciliter la prise de décisions éthiques difficiles et fournir du soutien ou de l’assistance, au besoin.

VOS SOINS DE SANTÉ www.sjhc.london.on.ca 41

Comment une séance de consultation en éthique peut-elle aider?

• Elle aide les patients et leur famille, le personnel et les médecins à cerner, à analyser et à résoudre les conflits moraux qui surviennent à l’hôpital;

• Elle donne la possibilité de discuter, dans un milieu sécuritaire et calme, des conflits liés à la prise de décisions au sujet des soins de santé. Les personnes qui animent la consultation en éthique ne vous disent pas quoi faire. Elles sont là pour vous aider à éclaircir vos pensées, vos sentiments et vos préoccupations. Elles vous aident à démêler vos valeurs et vos sentiments contradictoires et à obtenir le meilleur résultat possible dans des circonstances difficiles.

Quand devrais-je demander une consultation en éthique?

En cas de conflit, d’incertitude concernant le caractère éthique d’un problème, de dilemme éthique à l’égard duquel il semble avoir au moins deux « bonnes solutions » ou de situation causant une détresse morale ou éthique, essayez d’abord de régler la situation en en parlant avec l’équipe de soins de santé. Toutefois, s’il faut une aide supplémentaire, demandez une consultation en éthique.

Avec qui dois-je communiquer?

Appelez le spécialiste en éthique clinique, au poste 42251, ou l’équipe d’éducation et de consultation en éthique, au poste 47160.

Discussions concernant l’aide médicale à mourir

Pour obtenir des renseignements sur l’aide médicale à mourir, adressez-vous à votre équipe de soins.

Services communautaires

Après votre séjour à l’Institut Parkwood, vous aurez accès à divers programmes pour vous aider à réintégrer votre communauté. Avant votre départ, renseignez-vous auprès de votre équipe de soins sur les options qui correspondent le mieux à vos besoins.

VOS SOINS DE SANTÉ 42 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE

À quoi s’attendre dans un immeuble ayant reçu la certification LEED® de catégorie Or

LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design) a reconnu l’immeuble de soins de santé mentale de l’Institut Parkwood en tant que chef de file dans le domaine de la durabilité environnementale. Les occupants de l’immeuble de soins de santé mentale peuvent s’attendre à vivre dans un environnement plus sain et plus propre tout en minimisant leur empreinte carbonique grâce à des caractéristiques allant des robinets à débit réduit à un aménagement de paysage adapté à la sécheresse, entre autres.

Questions et réponses

Q – Qu’est-ce que LEED?

R – Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) est un programme de certification reconnu à l’échelle nationale pour la conception, la construction et la gestion de bâtiments écologiques à haut rendement. Cette certification garantit que les bâtiments sont respectueux de l’environnement et qu’ils fournissent un environnement de travail sain.

Q – Qu’est-ce qui a valu à l’immeuble de soins de santé mentale la certification LEED de catégorie Or?

R – Les bâtiments de construction LEED reçoivent des points pour l’éclairage écoénergétique, les appareils sanitaires à débit réduit et les systèmes de collecte des eaux pluviales, entre autres. L’immeuble de soins de santé mentale a atteint les normes les plus élevées de construction durable dans ces domaines, ce qui lui a valu la certification LEED du plus haut niveau.

Q – Est-ce que je peux apporter mes propres appareils électroménagers et mes plantes?

R – Les appareils comme les cafetières, les machines à glace, les fours à micro-ondes, les grille - pain et les bouilloires seront fournis sur place dans les dépenses et les salles à manger de l’immeuble. Afin de réduire la consommation d’énergie, il est interdit d’utiliser des appareils de l’extérieur dans l’établissement. De même, les patients ne peuvent pas non plus apporter de plantes dans l’immeuble, car celles-ci auraient un effet sur la qualité de l’air réglementée.

Q – Que puis-je faire pour minimiser mon empreinte carbonique?

R – Recycler, réutiliser et réduire – en prenant ces trois mesures dans l’immeuble de soins de santé mentale, vous contribuerez à conserver de l’énergie et à réduire la pollution. Des bacs distincts seront à votre disposition pour recycler le papier, les bouteilles, les cannettes et le carton.

CERTIFICATION LEED® OR www.sjhc.london.on.ca 43

La Fondation de St. Joseph’s Health Care

Grâce à l’appui généreux de la communauté, la Fondation de Joseph’s Health Care peut investir dans l’innovation des soins de santé et la découverte, ce qui, autrement, lui serait impossible. Ce soutien permet à St. Joseph’s de poursuivre sa fière tradition d’excellence en prestation de soins, en enseignement et en recherche.

La Fondation, qui représente les principaux établissements de soins de St. Joseph’s, se fait un devoir d’offrir aux donateurs une expérience gratifiante en s’assurant qu’ils savent clairement qu’ils aident à améliorer la vie des gens de la communauté touchés par St. Joseph’s.

Vous pouvez soutenir l’œuvre de St. Joseph’s des façons suivantes :

• Le don annuel – Les dons peuvent être affectés directement à un programme ou à un service qui revêt une signification spéciale pour vous ou ils peuvent être affectés là où les besoins en matière de soins aux patients sont les plus urgents.

• Le don commémoratif – Vous voulez peut-être commémorer une personne qui a touché votre vie ou celle d’un proche d’une façon particulière ou faire un don en hommage à un fournisseur de soins ou à un programme.

• Le legs – Il s’agit d’un moyen de faire un don durable. Les dons de la sorte peuvent être faits de votre vivant ou par l’entremise de votre succession. On peut faire un don en ligne à www.sjhc.london.on.ca/foundation; pour en savoir plus long, téléphonez à la Fondation au 519 646 - 6 085.

Services communautaires

Pour vous aider à réintégrer votre communauté après votre séjour au Centre de psychiatrie légale du Sud-Ouest, vous aurez accès à divers programmes offerts au sein de l’établissement ainsi qu’à plusieurs services communautaires. Avant votre départ, renseignez-vous auprès de votre équipe de soins sur les options qui répondront le mieux à vos besoins.

Pour en savoir plus long sur St. Joseph’s et les soins de santé mentale, allez à www.sjhc.london.on.ca/mentalhealth.

Avons-nous oublié d’inclure des renseignements qui vous auraient été utiles?

Communiquez avec le Service des communications et des affaires publiques au 519 646-6034.

Nous évoluons constamment pour répondre à vos besoins. Les renseignements contenus dans le présent guide pourraient être modifiés.

LA FONDATION DE ST. JOSEPH’S HEALTH CARE 44 GUIDE DU PATIENT ET DE LA FAMILLE
Index des commanditaires St. Joseph’s Health Care London est très reconnaissant envers tous les commanditaires qui ont contribué à la création de ce guide. Veuillez noter toutefois que la parution d’une annonce dans ce guide ne sous-entend pas une sanction de St. Joseph’s Health Care London. Aides à la mobilité Dura Med Mobility Products Inc............................................................. 45 Cimetières Mount Pleasant & Oakland Cemeteries 45 Crématorium Mount Pleasant & Oakland Cemeteries ................................................. 45 Fournitures de soins de santé à domicile Dura Med Mobility Products Inc 45 Maisons de soins infirmiers SVCH ......................................................................................................... 47 Réadaptation des personnes atteintes d’une lésion cérébrale Programme pour personnes ayant une lésion cérébrale acquise ......... 46 Services juridiques Cohen Highley LLP................................................................................... 47 DURA MED
Mon-Fri 9:00am - 5pm • Sat 10am - 2pm 207 Adelaide St. S., London www.duramed.ca NEW • USED • RENTAL • REPAIR Independently Owned & Operated DELIVERY & INSTALLATION FUNDING OPTIONS AVAILABLE Mount Pleasant & Oakland Cemeteries Transfer Service Crematorium ~ Chapel ~ Reception Centre 303 Riverside Drive, London Call to discuss your needs 519 434 6504 www.mpcemetery.ca info@mpcemetery.ca A non-profit, public service organization since 1875 Mount Pleasant & Oakland Cemeteries Transfer Service Crematorium ~ Chapel ~ Reception Centre 303 Riverside Drive, London Call to discuss your needs 519 434 6504 www.mpcemetery.ca info@mpcemetery.ca A non-profit, public service organization since 1875 Mount Pleasant & Oakland Cemeteries Transfer Service Crematorium ~ Chapel ~ Reception Centre 303 Riverside Drive, London Call to discuss your needs 519 434 6504 www.mpcemetery.ca info@mpcemetery.ca A non-profit, public service organization since 1875 INDEX DES COMMANDITAIRES www.sjhc.london.on.ca 45
519-686-3888

“I became a quadriplegic and was told I wouldn’t have use of my legs or arms. Because of my therapy at Parkwood Institute, I can move my arms, and am able to do more than I ever expected.”

After a motor vehicle accident, Michelle and Darryl Seigner’s lives changed forever...

Life after a traumatic accident can be overwhelming. Let us help. We have a team of health care professionals who specialize in helping adults recover and rehabilitate from brain, spinal cord and other injuries.

• support with returning to work or school

• cutting edge rehabilitation technology and equipment

Contact us to discuss your needs 519.685.4292 ext. 44013 NTR@sjhc.london.on.ca
Services provided are not covered by OHIP, but can be paid through motor vehicle insurance, by individual patients, the Department of National Defence, Veterans Affairs Canada or WSIB. • client-centred services • services provided in-home and in-hospital
driving assessment, rehabilitation and coaching Parkwood Institute is an approved Ministry of Transportation Driving
Centre.
www.sjhc.london.on.ca/ntr
Assessment
INDEX DES COMMANDITAIRES 46 PATIENT AND FAMILY HANDBOOK

Alexa D. Duggan (aduggan@cohenhighley.com)

Matt Rynen (mrynen@cohenhighley.com)

Compassion, Comfort and Care

PERMANENT AND RESPITE STAYS AVAILABLE INDEPENDENT AND SUPPORTIVE LIVING AVAILABLE

KENSINGTON VILLAGE RETIREMENT HOME is a 141 bed facility offering Permanent, Short Stay and Respite Care Stays with 24 hour Nursing and PSW staffing.

We are a one floor facility with 3 beautiful court yards. We have Independent and Supportive Care Suites. All meals, medication administration and housekeeping are included. Additional services available. We have a full calendar of activities that Residents can participate in, including weekly bus trips with our own bus.

We have an onsite hairdresser, chapel, library, to name just a few amenities.

KENSINGTON VILLAGE RETIREMENT HOME 1340 HURON STREET, LONDON, ON | 519.455.3910

FOR

MORE INFORMATION PLEASE GO TO www.svch.ca
If you would like to join our family permanently, on a trial basis or come recuperate after surgery, please look us up at www.svch.ca or call 519-455-3910
INDEX DES COMMANDITAIRES www.sjhc.london.on.ca 47
Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.