Page 1

B o wl i ng B o wl i ng cl a s s i c B o wl i ng s chere Q ui l l es a u m a i l l et

Qui l l es de hui t Q ui l l es de neuf Q ui l l es de s i x Q ui l l es Sa i nt G a l l

La Le t t re d e s Qui l l e s d e Hui t Bi m es t ri el d u C.T .S. N at i o nal Qui l l es d e Hui t N N°° 1100 –– 2211 jj uuiilllleett 22000055

EDITORIAL

Aveyron Haute Garonne Hérault Lozère Paris Tarn Tarn et Garonne

PRIX D’INITIATIVES OCCITANES

Le verdict du Comité Olympique International (CIO) à Singapour a provoqué une immense déception parmi les promoteurs de l’organisation des jeux olympiques 2012 dans la capitale ; les entreprises, les collectivités territoriales, au premier rang desquelles la Ville de Paris et la région Ile de France, l’Etat, le monde sportif qui n’avaient pas ménagé leur peine pour enlever la décision ont vu des années de travail et d’espoir anéantis en un instant.

Jeudi 19 mai 2005, à la fin de l’Assemblée Générale de la Banque Populaire Occitane convoquée dans l’amphithéâtre de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Bourran, une sympathique cérémonie a été organisée pour la remise des premiers prix d’initiatives occitanes, destinés à récompenser des projets soutenus par des associations visant à œuvrer dans le domaine de la promotion et de la mise en valeur du patrimoine.

Accueillir un tel évènement n’aurait pas manqué de retombées économiques d’abord avec la création de plusieurs dizaines de milliers d’emplois, sportives bien sûr ensuite avec la création d’équipements durables (vélodrome, stades, piscines etc..) et l’arrivée attendue de plusieurs centaines de milliers de licenciés supplémentaires dans les fédérations, sociales enfin tant il est vrai qu’il vaut mieux voir une génération s’inspirer des vertus du sport que de celles, s’il y en a, du désoeuvrement.

Le Sport Quilles Espalionnais s’est vu distinguer l’attribution du deuxième prix pour le département l’Aveyron, d’un montant de 1000 €, pour son projet création d’un espace dédié aux quilles dans les locaux musée Joseph Vaylet.

Dure loi que la loi du sport ! Paris, mais aussi Madrid et les autres candidats ont vu la flamme rejoindre la « perfide Albion ». Mais quelque part, ne s’agit-il pas là de la manifestation d’une sorte de justice immanente, le verdict n’ayant plus rien de sportif ? Et le sport est-il encore l’essence même de ces événements planétaires que sont devenus les JO ? L’idéal de Pierre de Coubertin était certainement très éloigné de ce qu’ils sont devenus. L’argent étant aujourd’hui roi dans nombre de disciplines, tel le ver dans le fruit, a généré le recours aux combines et au dopage et il n’est plus certain que la pratique du sport de haut niveau soit un gage de vie saine et de longévité. Le sport étant devenu un gigantesque marché, il ne faut pas s’étonner non plus que tout puisse s’acheter. Il serait peut être temps de s’interroger sur les raisons qui font que l’argent s’immisce jusqu’au plus bas étage notamment des sports collectifs. L’attitude du mouvement sportif et de l’institution sportive au plan local est révélatrice d’un état d’esprit général qui conduit à aider financièrement les sports dispendieux et à laisser de coté ceux qui font encore du bénévolat sinon une religion, mais un principe intangible. L’attribution du FNDS 2005 en est l’illustration puisque les quilles, où l’argent n’a pas droit de cité, sont traitées comme quantité négligeable. Alors après tout, bien modestement et bien égoïstement, ne regrettons pas de ne pas avoir les jeux, car nous et nos semblables aurions été immolés sur l’autel du sport pognon. Jacques REGOURD

par de de du

Gilbert Cayron, Maire d’Espalion et Jean Moisset accompagné d’une forte délégation du club ont participé à la remise de ce prix, en présence de Jean Bonnaterre qui couvrait l’évènement pour le Bulletin d’Espalion et de Babeth Monteil, doublement concernée en tant que joueuse et collaboratrice du bulletin.

BIBLIOGRAPHIE Le livre des actes du colloque de Nantes « Culture populaire et éducation au 21ème siècle - colloque international sur les jeux traditionnels » organisé du 3 au 5 octobre 2002 sous le patronage notamment de l’AEJST vient de paraître dans sa version française : 190 pages Prix : 15 € frais de port compris. Pour plus de renseignements : jugaje@wanadoo.fr Le numéro de mars avril de la Fédération aragonaise des sports traditionnels (FADT) nous est parvenu. Au sommaire une présentation du jeu de Quilles de « Torrijo de la Cañada », pratiqué uniquement par les dames, et des explications concernant ses caractéristiques (9 quilles dont 7 font 50 cm, une 57 cm et une 42 cm qui doivent être abattues à l’aide d’un genre de maillet de 20 cm de large pour 6 de diamètre). L’ornementation de leur tête par de courtes cordelettes tressées aux couleurs nationales, sang et or, a pour origine l’après guerre civile où les réunions de plusieurs personnes dans les rues étaient interdites. Après avoir dans un premier temps peint les quilles aux couleurs nationales en signe de reconnaissance du pouvoir en place pour que la guardia civil ferme les yeux, les joueuses ont confectionné des cordelettes pour éviter d’avoir à repeindre régulièrement leur matériel. Le rédacteur du bulletin regrette par ailleurs que, lors du gala annuel d’élection du meilleur sportif aragonais, les champions de sports traditionnels ne soient pas reconnus à leur juste valeur. A l’inverse nous pourrions envier l’inscription de deux d’entre eux sur la liste des 86 sportifs de haut niveau reconnus par le gouvernement aragonais.


générale de l’Association Intercommunale pour la Promotion Sportive et Culturelle des Quilles de Huit

Comité directeur du Comité Régional de Midi-Pyrénées :

Elle s’est tenue le 17 juin dernier, au quillodrome du Trauc, une nouvelle fois mis gracieusement à disposition par le Sport Quilles Ruthénois, ce que tous les participants ont souligné en adressant leurs remerciements au club du chef lieu aveyronnais. Après une minute de silence observée en mémoire de Jean Pierre Parmentier, membre du conseil d’administration, récemment décédé, les deux co-présidents, Jean Chayrigues et Michel Artus ont fait le point de l’activité de l’Association depuis la précédente Assemblée Générale en rappelant sa vocation dans le domaine de la promotion. A ce titre, elle a assuré le rôle de maître d’ouvrage de la réalisation du CD Rom sur les Quilles de Huit qui a été présenté par Vincent Bousquet aux participants. L’implication du Comité Régional FFBSQ a été soulignée, tant sur un plan financier puisque l’Association et le Comité Régional ont financé, à eux deux près de 90 % du coût de l’opération, que sur le plan de l’engagement personnel de Didier Cabanel, Conseiller Régional FFBSQ qui a assuré et assumé tout le suivi de la réalisation du projet depuis son lancement en novembre 2002, restant en contact permanent avec la société Ecran Bleu, concepteur du support. Parallèlement, un nouveau dépliant a été réalisé, à 5000 exemplaires, sous la forme d’un triptyque reprenant la jaquette du CD Rom. L’Association a également pris en charge la réalisation des affiches format 80/120 qui ont fait l’objet de la campagne du 12 avril au 14 juin sur les abribus appartenant au Conseil Général de l’Aveyron et qui vont être proposées aux clubs, aux Offices de Tourisme, aux cafetiers-hôteliers-restaurateurs notamment des trois régions concernées par les Quilles de Huit (Midi Pyrénées, Ile de France et Languedoc Roussillon). Ses représentants ont été présents lors de tous les rendez-vous sportifs ou institutionnels (Championnats de France et Assemblées Générales Fédérale, Départementale ou Européenne). Comme par le passé elle a financé toutes les récompenses des compétitions nationales d’écoles de quilles, coupe et challenges nationaux. Elle a, en outre, très largement contribué à la réussite des échanges entrepris avec la Fédération de Quilles Cantabres en cofinançant, avec le CTS National, le déplacement et le séjour à Santander. Roger Estival présentait ensuite le compte rendu financier qui malgré toutes les dépenses engagées, laisse apparaître au 31 mars 2005, un solde de 16 071€. Une quarantaine de communes acquitte annuellement la cotisation à l’Association qui vient de s’étoffer en recevant l’adhésion de la commune de Saint Cyprien. Les dirigeants sportifs présents ont tous souligné l’apport de l’Association, qui va fêter ses dix ans d’existence à l’automne 2005, au rayonnement des quilles.

Le Comité Directeur du Comité Régional FFBSQ de Midi-Pyrénées s’est tenu le samedi 11 juin 2005 à TOULOUSE (au siège du Comité Régional Olympique et Sportif). Suivi des actions prévues au contrat d’objectifs : Les actions du contrat d’objectifs ont été validées pour chaque discipline. Pour les Quilles de Huit, les aides prévues ont été versées pour les actions suivantes: - Formation animateur 305€ - Regroupement haut niveau 150€ - Aide salaire CTF 760€ Pour les actions en cours de réalisation, les aides suivantes ont été entérinées : - Accueil des joueurs de quilles de Santander 500€ - Création d’un site 500€ Pôle espoir : Le projet de création d’un pôle Bowling à TOULOUSE a été adopté après un large débat sur les aspects techniques et financiers. Le pôle Bowling de TOULOUSE sera structuré avec un pôle espoir, un centre régional haut niveau, un centre d’évaluation technique, un centre diagnostic matériel, un centre de formation et une école fédérale. Plan de développement pour l’olympiade de 2005 à 2008 : La présentation du plan de développement a eu lieu le 28 juin 2005 au siège de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports, en présence de Messieurs Guy MAS, Président du Comité Régional, Arnaud ROJO Président du CTS Bowling, Christian DELMAS Président CTS Quilles de Huit et de Didier CABANEL Conseiller Technique National. Au cours de cet entretien, ont notamment été abordés, la création du pôle espoir, les moyens humains et financiers de l’ETR (Equipe Technique Régionale) ainsi que les missions du Conseiller Technique National.

.A s s e m b l é e

Association Européenne des Jeux et Sports traditionnels L’Assemblée Générale de l’Association Européenne des Jeux et Sports Traditionnels sera accueillie à la fin août à Santander, par la FCB à l’occasion du 250ème anniversaire de l’accession de la ville au rang de « Ciudad ». Les délégués des trois collèges (Fédérations sportives, Associations, et Etablissements Universitaires, scientifiques ou patrimoniaux) auront l’occasion de faire le point sur l’opération «culture 2000 » dont le contenu a été accepté par l’Union Européenne et sur la mise en œuvre de la recommandation du Parlement relative au développement des jeux traditionnels.

3è m e E d i t i o n d e s J e u x E u r o p é e n s d e s S p o r t s T r a d i t i o n n e l s L’Association Belge de Krulbol organise, en collaboration avec VlaS (Organe de Coordination des Sports Traditionnels Flamands) les Jeux Européens des Sports Traditionnels le dimanche 14 août 2005 à Evergem (Flandre orientale). Au menu, des rencontres internationales (Pays Bas, Flandre, Wallonie, France) de Krulbol (jeux de boules), de tir à l’arc (vertical et horizontal), de tir à l’arbalète et de tir à la corde et un pentathlon des sports traditionnels parmi lesquels figure le jeu de quilles.

Nouvelles des CTS Le numéro 45 de Saint Gall Flash, organe officiel du CTS St Gall, daté de juin 2005 récapitule le palmarès de la saison 2004-2005. Organisé en une division nationale de 10 clubs puis en deux secteurs, comptant 7 (secteur Sud) ou 8 (secteur Nord) divisions (excellence, honneur, promotion, D1, D2, D3, D4 et D5 pour le secteur Nord ), le Championnat du Saint Gall regroupait 165 équipes. Pour sa première participation en nationale, le club de Fessenheim l’a emporté alors que les deux vainqueurs en excellence, Niederhergheim (Nord) et Rixheim (Sud) remplaceront Jungholtz et Espoir Colmar, relégués de nationale. Le championnat de France hors classe des Quilles de Neuf a eu lieu à Pau le 11 juin dernier au plantier municipal de Pau en présence de Jean Fulcrand, de Jacques Regourd et d’André Larrieu, éternel complice de Gilbert Lafenêtre. Ecarté du tournoi final lors des rencontres du matin, le Champion de France en titre et membre du Comité Directeur de la FFBSQ, Jean-Pierre Canton, de Monein, a du se résoudre à assister à la victoire incontestée de l’oloronnais Patrice Rey, son compagnon à la FFBSQ, qu’il avait vaincu en 2004 dans cette même épreuve. Jean-Jacques Lamaison, nouveau Président du CTS Quilles de Neuf, tout comme son prédécesseur devait se féliciter de la tenue de ces compétitions et du rajeunissement du Comité Directeur des Quilles de Neuf dont l’objectif principal réside dans la transmission du jeu, notamment chez les jeunes et par les écoles.

Comité directeur du CTS National du 18 juillet à Canet de Salars Présents : Caroline Mouly, Jacques Regourd, Jean-Paul Chassang, Fernand Arguel, Jean Moisset, Henri Recoules, Léon Fabre, Jacques Esclassan, Vincent Bousquet, Alain Rebouys, Serge Lacaze, Nicole et Daniel Schira. Excusés : Joseph Chauffour, Hervé Valenq, Christian Delmas, Roger Laurens Principales décisions : examen du dossier de candidature du Sport Quilles Gageois à l’organisation du championnat de France individuel 2006. Le club sera destinataire d’un courrier synthétisant l’avis des membres du CTS ; Le 4 000ème licencié, la 500ème féminine et le 400ème écolier de quilles se verront décerner à Magrin, un souvenir personnalisé. Le principe d’une candidature du CTS National pour accueillir l’Assemblée Générale de l’Association Européenne des Jeux Traditionnels en été 2006 a été arrêté, sous réserve de faisabilité. Les modalités de repli au Trauc du championnat de France par équipes ont été adoptées. Un projet de modification du règlement relatif aux équipements mis à la disposition du public lors des épreuves phares sera soumis à la prochaine assemblée générale

Assemblée des Jeux et Sports Traditionnels Normands Témoignage du regain d’intérêt qu’ils suscitent un peu partout, la ville d’Hemevez, dans la Manche, organise le dimanche 7 août la 1ère Assemblée des Jeux et Sports Traditionnels Normands. Parmi ces derniers, on note les quilles traditionnelles, la grande Choule, la Choule-crosse et différents types de palets.

Ministère de la Jeunesse et des Sports L’enquête licences et clubs 2004 effectuée au sein de la FFBSQ à la demande du Ministère donne quelques indications intéressantes : ainsi le nombre total de licences délivrées s’est établi à 24 672 (22 729 sportives et 1943 dirigeants) pour 921 clubs dénombrés (soit 27 licenciés par club en moyenne). La taille moyenne des clubs de Quilles de Huit est donc nettement supérieure puisqu’elle atteint 40 licenciés. Le département de l’Aveyron était celui qui comptait le plus de licenciés (Quilles de 8, Bowling et Maillet) avec 4006, devant le Haut Rhin (St Gall, Classic et Bowling) avec 2161 et Paris (Bowling, Quilles de 8) avec 1268. Ces trois départements regroupent ainsi plus de 30% des effectifs fédéraux. A l’inverse 10 départements de métropole ne comptaient aucun licencié (Aisne, Hautes Alpes, Ariège, Corse du Sud, Creuse, Haute Loire, Lot et Garonne, Mayenne, Meuse, Territoire de Belfort). La tarification des licences seniors selon les disciplines était la suivante, de la plus chère à la moins chère : Bowling 30,50 €, Quilles de Huit 26 €, Schere 24,50 €, Classic 22 €, Quilles au Maillet 15 €, Quilles de Neuf 15 €, Quilles de Six 14,85 €. On notera que seules les disciplines Bowling et Quilles de Huit ont des salariés.


Subventions des clubs de Quilles de Huit en 2004

Dossier : les buvettes, la réglementation Il se dit beaucoup de choses, vraies ou fausses, sur le fonctionnement des buvettes temporaires ouvertes par les associations. C’est pourquoi il nous a semblé utile de faire le point des dernières évolutions réglementaires en la matière : la loi de finances initiale pour 2001 a procédé à la réécriture des articles L 3334-2 et 3335-4 du ode de la santé publique (précédemment code des débits de boissons). L’autorité compétente pour accorder les autorisations d’exploitation de débits de boissons temporaires dans les stades et les établissements d’activités physiques et sportives est désormais le maire (idem pour les buvettes organisées par les associations pour les foires, ventes ou fêtes publiques). Le maire peut, par arrêté, accorder des autorisations d’ouverture de débits de boissons de 3ème groupe, de 48 heures au plus, pour les groupements sportifs agréés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, dans le cadre de manifestations sportives et dans une enceinte sportive, dans la limite de 10 autorisations annuelles. l’article 21 de l’ordonnance n° 2004-281 du 25 mars 2004 a supprimé l’obligation déclarative pour les débits de boissons temporaires dont l’ouverture est soumise à une autorisation municipale ou du préfet de police de Paris : les services des douanes n’ont en conséquence plus à connaître les débits de boissons temporaires que ce soit au titre de la gestion des déclarations fiscales ou du contrôle de ces débits de boissons. Rappel des boissons autorisées à la vente (3 premiers groupes) dans les enceintes sportives : boissons sans alcool, boissons fermentées non distillées (vin, bière, cidre) vins doux naturels, apéritifs à base de vin, liqueurs de fruits (fraises, framboises, cassis ou cerises) ne titrant pas plus de 18° d’alcool pur. Les liqueurs anisées ne sont en aucun cas autorisées, même si la l’association peut bénéficier d’une licence IV, dite grande licence, par l’intermédiaire de la commune.

En Midi Pyrénées, neuf clubs de Quilles de Huit ont bénéficié de subventions FNDS en 2004, pour un montant global de 4 500 € (Valence Quilles de 8, S.Q.A.A. Toulouse, S.Q. Ruthénois, S.Q. Palmas, S.Q. Espalionnais, S.Q. Florentin la Capelle, S.Q. Colombiès, S.Q. Limayrac, S.Q. Magrin-Parlan). En outre 10 ont été retenus par le Conseil Régional Midi-Pyrénées dans le cadre du fonds régional des petits équipements pour un montant total de 7 800 € (S.Q. Primaubois, S.Q. Palmas, S.Q. Moyrazès, S.Q. Saint Amans des Côts, S.Q. Magrin-Parlan, S.Q. Colombiès, S.Q. Saint Hilaire/Trémouilles, S.Q. Florentin la Capelle, S.Q. Lunel et S.Q. Arvieunois). L’aide directe aux clubs de ces deux institutions ressort en conséquence à 12 300 €. D’autres subventions ont été obtenues par les Comités (FNDS notamment) ou par les clubs, indépendamment des subventions annuelles de fonctionnement, en provenance d’autres collectivités (Communautés de Communes ou Communes) pour des opérations spécifiques. Enfin, statistique uniquement Midi-Pyrénéenne, 14 clubs affiliés à la FFBSQ au titre des autres disciplines fédérales ont été subventionnés. Dernière minute : il semblerait, pour l’Aveyron en tout cas, que la manne du FNDS 2005 pour les quilles soit réduite à une peau de chagrin, dans un contexte où pourtant les sommes globales mises en jeu n’ont pas diminué. Ainsi sur les 7 demandes présentées, 4 ont été rejetées et 3 acceptées (Magrin, La Primaube, Rodez) pour des montants bien inférieurs à ceux demandés. Les autres départements concernés peuvent nous faire remonter les informations à ce sujet.

Championnat de France individuel du 13 août 2006

La Presse et Les Quilles

Conformément à la demande d’inversion des dates des deux championnats de France formulée par le Sport Quilles Ruthénois lorsque le deuxième dimanche se situe au delà du 10 août, le championnat de France individuel 2006 aura lieu le 13 août. Les dossiers de candidature étaient reçus jusqu’au 27 juin. A cette date, un seul dossier a été déposé. Le comité directeur du CTS National, qui s’est réuni le 18 juillet se prononcera avant la fin juillet sur son contenu.

Comme annoncé dans la lettre N° 9, Aveyron Magazine des mois de juillet-août consacre, sous la plume de Christian Albagnac, 4 pages à la 55ème édition du championnat de France individuel de Magrin. Et, suprême délicatesse, la couleur retenue pour le fond des articles est naturellement violette ! Samedi 9 juillet, le Daily Telegraph a fait paraître l’article de Chris Wilson dans son supplément Week End. Malheureusement, nous n’avons pu nous le procurer pour l’instant.

Vous avez dit « confort » ! La période des finales attire sur les terrains de nombreux participants, joueurs adultes ou enfants, accompagnateurs, parents, éducateurs, qui sont en droit de bénéficier d’un minimum de confort. L’attention du CTS National a été plusieurs fois appelée sur l’indigence des installations sanitaires, voire sur leur absence totale. Cette situation n’est pas du tout satisfaisante, plus particulièrement pour les dames et les enfants, et de nature à freiner la fréquentation de nos installations sportives. En conséquence ce sujet sera inscrit à l’ordre du jour du prochain Comité Directeur afin que des solutions puissent être apportées au problème évoqué.

STATISTIQUES DES LICENCES ( délivrées au 1er juillet de chaque année)

Années Licences totales féminines Jeunes 8 à 18 ans

2000 3379 265 633

2001 3483 318 628

2002 3607 337 635

2003 3862 410 723

2004 3970 433 748

2005 4034 528 * 759

* Ce chiffre tient compte d’une erreur de comptage commise depuis plusieurs années (chiffre comparable avec la même erreur : 480)

TOTEM Il n’est pas de saison sportive qui ne comporte une petite émission en occitan sur la radio Totem. «Tous les tempos de la radio » consacrent chaque année une émission aux Quilles de Huit. Cette année, les participants, Jean Léonard Coudouel, Léon Fabre, Zéphirin Quintard et Jacques Regourd ont principalement évoqué le rôle de l’Association Intercommunale pour la Promotion des Quilles de Huit, créée voilà 10 ans à Magrin. Zéphirin Quintard, Maire de Saint Félix de Lunel a souligné l’engagement des communes rurales dans l’action de l’Association et ses réalisations (film, CD Rom) ainsi que le concours financier qu’elle consent pour faciliter la transmission du jeu de quilles par l’école. Cette émission, diffusée le dimanche 17 juillet, fut aussi l’occasion d’évoquer la bonne santé de notre sport, sa féminisation et l’évolution de son image, principalement auprès des jeunes.

U.S.E.P. Moins visible à l’extérieur du monde éducatif que par le passé lorsque le Championnat USEP Quilles se déroulait en dehors du temps scolaire, en trois manches largement soutenues par les structures fédérales et les clubs et relayées par la presse, les rencontres USEP 2005 se sont déroulées à Arvieu le 29 juin, après deux manches disputées en interne dans les écoles participantes. Elles ont impliqué sur leur durée totale près de 170 enfants des écoles publiques, ce qui traduit un regain de vitalité de bon augure. Les écoliers de Trémouilles, Arvieu, Ceignac, Luc, Balsac, Saint Amans, Laissac, Palmas, Saint Jean Delnous, Saint Cyprien, Grand Vabre et de l’IME de Saint Laurent d’Olt se sont donc rencontrés sur les terrains d’Arvieu, d’autant mieux préparés par le club qu’il accueillait dans la foulée, le 3 juillet, la finale des Ecoles de Quilles. On notera l’absence de participation des écoles de villes (Rodez, Millau, Villefranche, Espalion, Saint Affrique) et de certaines écoles qui ont fait les beaux jours de l’USEP Quilles, du temps de la trilogie des manches à Gages, Bozouls et Magrin (aujourd’hui Ceignac). En tout état de cause, la contribution de l’USEP à la transmission de notre patrimoine sportif et culturel doit être soulignée, car il est peu de départements qui connaissent une situation identique, faisant la part qui leur revient aux jeux identitaires et traditionnels dans le cadre des activités scolaires. Les lauréats ont été les suivants (on notera les 5 victoires de Trémouilles !) Catégorie Poussin

Equipe Ferritto Ronan - Ferritto Gwendal

Ecole Ceignac

Poussine

Rols Julie - Bier Estelle

Grand Vabre

Benjamin A

Boudes Pierre-Louis - Nespoulous Paul

Benjamine A Benjamin B Benjamine B

Score 498

Catégorie Poussin

Individuel Ferritto Ronan

Ecole Ceignac

Score 256

429

Poussine

Bier Estelle

Grand Vabre

222

Arvieu

553

Benjamin A

Nespoulous Paul

Arvieu

308

Durocher Justine - Cadène Elodie

Trémouilles

396

Benjamine A

Durocher Justine

Trémouilles

209

Peyrac Julian - Baldet Florent Aubeleau Marie - Auger Madison

Trémouilles Trémouilles

456 402

Benjamin B Benjamine B

Peyrac Julian Chayriguès Fanny

Trémouilles Palmas

235 223


EN BREF

Les quilles dans la peine

15ème Ségala-Garonne : A Valence d’Albi, avait lieu la 4ème et dernière manche du 15ème Championnat

Georges Blanc, licencié au club de Gramond et évoluant au sein de l’équipe Cayssials de 2ème série Ségala nous a quitté la veille de la finale district. Toutes nos pensées sont tournées vers sa famille et ses proches éprouvés.

Ségala-Garonne. Cette compétition a concerné 10 clubs (Baraqueville, Bressols, Naucelle, Réquista, Rieupeyroux, Senouillac, Le Séquestre, SQAA Toulouse, SQ Toulouse et Valence d’Albi). C’est le club du Séquestre qui l’a emporté avec un total de 2063 points, devant Rieupeyroux (2016) et Bressols (2014), et qui succède ainsi aux Tarn et Garonnais de Bressols vainqueurs en 2004. Meilleur individuel sur toute la compétition, Jean-Baptiste Barriac (Rieupeyroux) avec une moyenne de 45,55. Pour leur première participation au Ségala-Garonne, les banlieusards albigeois du nouveau club du Séquestre n’ont pas raté leur entrée dans cette compétition.

Challenge du Sport Quilles Le Séquestre : Le jeune club du Séquestre avait invité le dimanche 10 uj illet les clubs d’Arvieu, Curan-Bouloc, Baraqueville, Réquista, Rieupeyroux, Sénouillac et Valence d’Albi à participer à la deuxième édition de son challenge amical. Le S.Q. Curan-Bouloc sortait vainqueur de cette compétition tandis que le S.Q. Arvieu remportait le concours complémentaire.

Records de France et Performances

Fête des Jeux de Lormont : Jacques Esclassan, Henri Recoules, Alain Rebouys et Vincent Bousquet ont

constitué la délégation qui s’est rendue à Lormont pour la 8ème Fête des Jeux les 28 et 29 juin. Malgré les orages violents qui se sont abattus la veille sur la région, de nombreux enfants et quelques parents de cette banlieue bordelaise ont pu s’adonner aux joies de notre discipline.

Estivada : L’Estivada, programmée au jardin public du Foirail à Rodez du 19 au 23 juillet est l’occasion d’une

grande opération de promotion des Quilles de Huit puisque chaque jour, de 16 h à 22 h, on peut assister à des démonstrations des enfants des écoles de quilles (Luc, Bozouls, Magrin, Arvieu, St hilaire/Trémouilles, La Primaube, Lassouts, Moyrazès, Baraqueville) et à des rencontres type Coupe de France opposant des équipes de haut niveau (Rodez, Inières, Sébazac, Luc, Olemps, Lunel, Magrin, Le Monastère). Henri Recoules et Vincent Bousquet sont les grands ordonnateurs de ces animations, avec l’aide précieuse de Roger Mouly, Jacques Esclassan, Fernand Arguel et Léon Fabre.

Santander : Comme convenu dans le cadre des échanges avec les Quilleurs Cantabres, une délégation de

Santander sera accueillie à l’occasion des phases finales de la Coupe de France et du Championnat de France Individuel. Elle sera reçue notamment à Espalion, à Saint Cyprien et à Calmont de Plancatge. Cet échange, qui n’a pas comme support une compétition, mais qui entre dans le cadre du programme «espérance et solidarité, par le biais de l’utilisation des jeux traditionnels dans l’éducation, est non seulement parrainé par l’Association Européenne des Jeux Traditionnels, mais aussi grâce à cette dernière par l’UNESCO. Même si ce parrainage ne s’accompagne pas d’une aide sonnante et trébuchante, une telle reconnaissance est un plus indéniable pour nos jeux de quilles respectifs.

COUPE DE FRANCE

NATIONAL de MONTPELLIER

Les rencontres éliminatoires mettant aux prises les clubs aveyronnais ont eu lieu ou sont encore en cours. Pour les rencontres qui ont livré leur verdict, on relèvera que le 11 juillet à Saint-Geniez, l’équipe Gaubert de Saint Amans a déjoué les pronostics en éliminant l’équipe Pagès de Sébazac, sur le score de 199 à 194. Le lendemain, à Brusque, dans le duel des homonymes, l’équipe II de Sébazac (Delmas) remettait les pendules à l’heure, en éliminant contre toute attente Delmas (Luc) sur le score de 189 à 182, les commentaires de la rencontre étant assurés par... Delmas Christian ! Une histoire de Delmas ! Une semaine plus tard, la place des Arcades de Sauveterre a vu Septfonds (Espalion) se défaire très difficilement de Martin (Balsac) 182 à 174, les balsacois ne cédant que sur les deux derniers coups après avoir possédé jusqu’à 14 quilles d’avance. Les prochaines rencontres opposeront, le 1er août à Najac, Gaubert à Delmas et le 28 juillet, au Caussanel, Septfonds (Espalion) au vainqueur de la rencontre Cayre (Colombiès)Bernié (Onet le Château) qui aura lieu samedi 23 juillet, dans le cadre de l’Estivada.

Le samedi 17 septembre prochain, le terrain de la Paillade, accueillera le 5ème National de Montpellier auquel participeront, comme de coutume, des équipes venues de l’Aveyron, de la Lozère, de l’Hérault, de al Haute Garonne et de Paris. Les équipes aveyronnaises participantes à la suite des épreuves qualificatives, notamment des Coupes de l’Aveyron du 8 juillet 2005 seront les suivantes : Malgouyres (Le Piboul) et Costes (Magrin) en 1ère Série, Ramon (Huparlac) et Lacaze (Palmas) en 2ème Série, Salgues (St Amans) et Loubière (Florentin) en 3ème Série. Cette compétition débutera à 14 heures sur le terrain de Reyne près de la Mosson et se disputera sur 3 parties débouchant sur des finales. Pour une meilleure organisation, nous demandons à chaque équipe de confirmer sa participation avant le 7 août 2005 dernier délai

La croissance des effectifs chez les féminines adolescentes s’accompagne d’une amélioration continue des performances. Le premier record battu cette année revient, comme l’an passé, à une doublette adolescente, cette fois-ci d’Arvieu, composée de Vanessa Grimal et Marie Soulié qui ont porté le score en deux parties par équipes de 190 à 193, à l’occasion de la 5ème manche du secteur du Lévézou à Pont de Salars le 29 mai 2005. Elles effacent des tablettes la doublette Sophie Boutonnet Hélène Bousquié de Rodez qui avait établi le précédent record lors du Championnat de France par Equipes à Rodez le 6 août 2000, avec 190 quilles. Le record sur une partie individuelle en vétéran a quant à lui tremblé. Cette performance réalisée lors du 41ème Championnat de France Individuel à Moyrazès le 11 août 1991 par André Olivier de Rignac/Firmi, a été égalée lors des championnats de l’Aveyron à Flavin, le 10 juillet dernier, par Louis Goudergues d’Espalion réalisant une partie à 63 quilles. Sans un 3 à 15 mètres lors de la 3ème partie du championnat de l’Aveyron individuel, Didier Duranton aurait pu graver une nouvelle fois son nom au palmarès des records. Il terminera sa partie à 65 quilles, à seulement 3 quilles du superbe record établi par Alain Pradel le 15 juin 1997 à Rieupeyroux. CTS QUILLES DE HUIT 8 rue des Coquelicots 12850 ONET LE CHATEAU Tél. : 05.65.67.24.70 – Fax : 05.65.78.16.77 Email : comite.quillesde8@wanadoo.fr Rédaction : Jacques Regourd, Vincent Bousquet Réalisation : Viviane Gazerio, Vincent Bousquet

AGENDA 18 juillet 21 juillet 2 août 8 août

Comité Directeur du CTS National à Canet de Salars Commission Santander à Magrin à 19 heures Conférence de presse à Rodez Comité Directeur du CTS National à La Primaube

Amicaux et Championnats 23 juillet 7 août 14 août 17 septembre 18 septembre

National de Paris à Saint Cloud Championnat de France par équipes à Rodez Championnat de France Individuel à Magrin National de Montpellier Triquilles au Trauc

21 septembre 2005

9 août 26-27 août 10-11 septembre

Conférence de presse à Magrin Assemblée Générale de l’AEJST à Santander Bureau FFBSQ à Grigny

Coupe de France 22 juillet 1/8ème de finale à Rodez (Estivada) Colombiès - Onet à20 h 00 28 juillet ¼ de finale au Caussanel à 21 h 00 1er août ¼ de finale à Najac à 21 h 00 (Village Vacance VAL) St Amans - Sébazac 11 août ½finales et finale à Espalion

Parution de la lettre n° 11

lettre_N°10_juillet_2005  

Aveyron Haute Garonne Hérault Lozère Paris Tarn Tarn et Garonne Jacques REGOURD BBBB iiii mmmm eeee ssss tttt rrrr iiii eeee llll dddd uuuu...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you