Focus Best of Switzerland

Page 1

#LA CYBERSÉCURITÉ POUR TOUS Faites le Security Check sous securitycheck.suissedigital.ch

U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

MARS ‘22

CH

W

.N

U M PA R T N

EU

I

R.

W

W

I EM

ER

PR

BEST OF SWITZERLAND

CH

AT E L - V I N S

R -T E

RO

Interview

Benjamin Comar

En savoir plus sur focus.swiss

Le CEO de la Maison Piaget nous explique pourquoi l'industrie horlogère suisse est renommée mondialement et quels sont les défis auxquels elle doit faire face.

Raphael Ritz

16.10.2021 - 5.6.2022 Le Pénitencier, Sion musees-valais.ch

Aujourd’hui Heute


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

2 ÉDITORIAL

FOCUS.SWISS

08

16

18

20

CONTENU. 04

Carte sponsorisée

08

UNESCO

Ruedi Lustenberger

10

Interview: Benjamin Comar

16

Gastronomie suisse

La qualité, ce que la Suisse a de mieux à offrir !

18

Éducation

20

Spécialités suisses

FOCUS BEST OF SWITZERLAND. CHEF DE PROJET

BARIS ARAS COUNTRY MANAGER

D

semble très général peut toutefois être précisé en ce sens que la qualité suisse est garantie lorsque les biens sont entièrement produits ou fabriqués en Suisse ou suffisamment transformés et traités en Suisse.

ans ce « Focus » tout tourne autour du thème « Best of Switzerland ». Quoi de mieux pour représenter cela que des biens typiquement suisses, comme le fromage, le chocolat, les couteaux de poche et les montres. Tous ces produits, et bien sûr d’innombrables autres, représentent l’artisanat suisse en Suisse et à l’étranger. Ce sont des biens que l’on associe automatiquement à la Suisse. C’est étonnant si l’on considère que la Suisse, pays enclavé, ne peut pas beaucoup compter sur ses matières premières naturelles ou ses ressources minières. Il y a néanmoins quelques raisons qui expliquent le succès du modèle suisse. Probablement, la plus importante d’entre elles est la qualité élevée de l’offre. Des valeurs telles que l’innovation, l’assiduité, la fiabilité ou le pragmatisme nous caractérisent. Pour les entreprises, il est indispensable de pouvoir s’imposer face à une féroce concurrence internationale. Là où d’autres pays misent sur des prix bas et une production de masse, la Suisse a réussi à se faire un nom grâce à des caractéristiques très différentes, notamment avec une qualité supérieure à la moyenne dans diverses catégories de produits et avec une offre différenciée dans le domaine des services. Il ne faut pas non plus oublier la concurrence intérieure qui règne en Suisse. Là aussi, la qualité suisse gagne en popularité. En raison notamment de la pandémie de coronavirus, les consommatrices et consommateurs suisses sont devenus plus conscients du fait que des normes de qualité élevées sont indispensables. Les chaînes d'approvisionnement sont plus courtes, les produits plus frais et de meilleure qualité, tout comme les services. Fiabilité, transparence avec une grande richesse en expérience et en innovation, voilà ce qui caractérise l’artisanat suisse.

Pour rendre visible cette « suissitude » en tant qu’entreprise, il est devenu courant de recourir à des labels. Ces derniers font office de labels de qualité et montrent de manière simple le lien avec le pays d’origine, la Suisse. Cela donne aux entreprises un avantage concurrentiel évident, mais fonctionne également comme une promesse envers les consommatrices et les consommateurs. Les labels présupposent divers critères qui doivent être remplis par les produits ou les services. Ainsi, il est possible d’exiger d’une entreprise qu’un produit alimentaire de sa fabrication soit produit à 90 % en Suisse. En ce qui concerne les services, l’entreprise doit avoir un siège social en Suisse et fournir réellement les services correspondants en Suisse.

Fiabilité, transparence avec une grande richesse en expérience et en innovation, voilà ce qui caractérise l’artisanat suisse.

Bien entendu, la question se pose également de savoir ce que l’on entend par qualité élevée. En fait, la notion de qualité signifie que les prestations offertes par les entreprises doivent correspondre aux exigences élevées des consommateurs et des consommatrices. Ce qui

Il est essentiel, non seulement pour la Suisse en tant que pays, mais aussi pour les entreprises en particulier, que la qualité élevée soit renforcée à l’avenir. Le regroupement d’entreprises qui s’engagent ensemble pour la bonne réputation de la qualité suisse doit être encouragé. Néanmoins, il faut également accorder une attention particulière à la garantie de la qualité, car là où la qualité suisse est mentionnée, elle doit également être présente. Sinon, tôt ou tard, la confiance dans les produits de qualité sera perdue. Des connaissances approfondies sont essentielles lorsqu’il s'agit de proposer des biens de qualité. Il est donc d’autant plus important de promouvoir la formation professionnelle en Suisse. En effet, cela permet de garantir la qualité et le savoir autour de l’artisanat suisse. Au final, l’objectif doit consister à s’engager ensemble pour plus de qualité suisse, afin de pouvoir continuer à proposer le meilleur de la Suisse, tant en Suisse qu’à l’étranger.

PASCAL BUCK ÉDITORIAT

ANDREA TARANTINI LAYOUT

ANJA CAVELTI, ANTHONY PITTET TEXTE

ANDREA TARANTINI, LÉA STOCKY, FATIMA DI PANE IMAGE DE COUVERTURE

PIAGET / LUC FREY CANAL DE DISTRIBUTION

TRIBUNE DE GENÈVE & 24HEURES IMPRESSION

CIL CENTRE D’IMPRESSION LAUSANNE SA

SMART MEDIA AGENCY SA. GERBERGASSE 5, 8001 ZÜRICH, SUISSE TÉL +41 44 258 86 00 INFO@SMARTMEDIAAGENCY.CH REDAKTION@SMARTMEDIAAGENCY.CH FOCUS.SWISS

www.swisslabel.ch

Bonne lecture !

Texte Ruedi Lustenberger, Président Swiss Label

Baris Aras

Chef de projet

ANNONCE

15 hectares pour des vacances en famille en toute sécurité !

Bienvenue chez Campofelice À Tenero, sur le côté Suisse du lac Maggiore, Campofelice Camping Village accueille ses clients dans un parc de 15 hectares doté d’une plage privée de 400 mètres de long, dans une structure proposant un grand confort et beaucoup d’attention envers la clientèle. Il est situé à quelques minutes de Locarno, centre culturel du Tessin, et Ascona, la perle du lac Maggiore. Le camping offre de nombreuses solutions d’hébergement, de loisir et de divertissement pour toute la famille. Campofelice Camping Village est un point de départ idéal pour les excursions, les randonnées à vélo et pour aller à la découverte des magnifiques paysages tessinois. Le camping est idéal pour tous ceux qui recherchent la qualité et l’hospitalité, le tout en contact avec la nature.

3.3.-6.11. 2022

Campofelice Camping Village Tenero · Ticino · Switzerland Tel. +41 91 745 14 17

Téléchargez votre réduction ! www.campofelice.ch/top2


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

PRIME ENERGY CLEANTECH SA • BRANDREPORT 3

Contribuer aux objectifs climatiques par des investissements en obligations vertes Conjuguer investissements financiers et écologie : c’est ce que propose la société PrimeEnergy Cleantech établie à Genève. L’entreprise permet en effet à des investisseurs privés et institutionnels de contribuer au développement durable tout en s’assurant une rémunération avantageuse.

À

Genève, afin d’atteindre les objectifs climatiques et énergétiques ambitieux mis en place par le Grand Conseil et le Conseil d’État, le Conseil d’État a adopté le Plan Directeur de l'Énergie 2020-2030 le 2 décembre 2020. Grâce à des actions concrètes qui s’articulent autour d’une meilleure consommation et d’un meilleur approvisionnement en énergie, ce Plan vise à engager davantage Genève dans la transition énergétique. Sortir du chauffage fossile, diminuer la consommation des bâtiments, valoriser les ressources renouvelables locales et déployer les infrastructures de réseau : voici les principaux objectifs de ce Plan Directeur. Dans le cadre du troisième objectif, pour valoriser les ressources renouvelables qu’offre le canton de Genève, il est nécessaire de développer et de valoriser ses capacités de production solaire, hydraulique et éolienne. Pour cela, tout le monde doit contribuer à sa façon.

Investissements à impact social Cette prise de conscience collective est particulièrement importante chez les acteurs financiers et les investisseurs. En effet, segment toujours plus important dans le vaste domaine de la finance, le développement durable dope les investissements. Aujourd’hui, avec les différentes manières de conjuguer investissement et plus-value écologique, le financement est un maillon essentiel dans la chaîne énergétique et mérite donc une attention croissante. En Suisse, la finance durable s’avère bien présente. Entre les organisations et institutions qui fédèrent les acteurs de la branche et les partenaires qui développent de nouveaux modèles économiques, les options d’investissement durable se répandent à grande vitesse.

Le groupe PrimeEnergy établi à Genève a observé un intérêt toujours plus marqué pour les investissements à impact social et pour de nouveaux outils de financement comme les « Green Bonds ». À ce sujet, Anna Zambeaux, Responsable Communication chez PrimeEnergy Cleantech SA à Genève, explique : « une nouvelle priorité a émergé parmi certains épargnants et institutionnels, qui tend vers la compréhension de la finalité de l’investissement consenti ». Forte de cette compréhension et attentive au développement de ces stratégies d’investissement en plein essor en Suisse, et notamment en ce qui concerne le photovoltaïque, PrimeEnergy Cleantech propose un modèle gagnant-gagnant qui conjugue investissements financiers et écologie. La société démocratise ainsi l’investissement durable en permettant à tout le monde de générer un impact social ou environnemental positif et contribue à l’accélération de la transition énergétique et à la protection de notre planète. Solutions d’investissement durable en obligations Spécialisée dans l’investissement responsable depuis plus de 10 ans, PrimeEnergy Cleantech propose des solutions de placement concrètes, aussi dites obligations vertes ou « Green Bonds », qui allient durabilité et rentabilité. Par ces « Green Bonds » labellisés « Efficient Solution » par la Fondation SolarImpulse, elle donne ainsi à tout un chacun.e l’opportunité d’investir en francs suisses dans des projets de centrales solaires photovoltaïques d’envergure en Suisse et en Europe. Le modèle de PrimeEnergy Cleantech fonctionne sur un principe essentiel. La société émet des obligations destinées à des clients privés, à des investisseurs

aguerris ainsi qu’à des institutions. Accessibles par tranche de 10 000 francs, ces obligations permettent aux investisseurs de contribuer au financement d’infrastructures énergétiques solaires mais, selon le type d’engagement choisi, elles leur permettent aussi de percevoir un intérêt fixe durant une période de cinq à dix ans. À l’issue de cette échéance, les investisseurs sont remboursés du capital investi au préalable.

Les Green Bonds PrimeEnergy contribuent à la transition énergétique en finançant des centrales solaires photovoltaïques en Suisse et en générant des rendements fixes et annuels à 3,25 % pour les investisseurs. Anna Zambeaux, Responsable Communication, PrimeEnergy Cleantech SA, Genève

GREEN BONDS INVESTISSEMENTS EN OBLIGATIONS VERTES PrimeEnergy vous offre l’opportunité d’investir en CHF dans des projets de centrales solaires photovoltaïques d’envergure, près de chez vous ! Bénéficiez d’un rendement annuel allant jusqu’à

PRÉ-SOUSCRIRE* www.prime-energy-cleantech.ch +41 (0)22 310 55 52 *En ligne ou en nous contactant par téléphone. Offre valable jusqu’au 29 avril 2022

3,25%

Aujourd’hui, les centrales construites en Suisse et en Europe suite aux investissements générés par PrimeEnergy Cleantech représentent 97 centrales solaires, 286'184 m2 de panneaux photovoltaïques et 42,6 MW de puissance. Texte Andrea Tarantini

Contracting solaire Le modèle du contracting représente une autre solution intéressante pour les entreprises qui disposent d’une grande surface exploitable sur la toiture de leur immeuble. Il s’agit de permettre à l’entreprise de s’équiper de panneaux solaires photovoltaïques sans investir le moindre centime. L’installation n’appartient pas à l’entreprise mais à l’énergéticien qui prend en charge la totalité des dépenses, de la conception de l’installation à sa mise en service et à sa maintenance. L’entreprise peut néanmoins bénéficier de l’énergie produite sur place en l’achetant à Prime Energy à un tarif préférentiel et pour une durée de contrat pouvant aller jusqu’à 25 ans, avec la possibilité de racheter l’installation en fin de contrat. Tout ce qui n’est pas consommé dans le bâtiment est ensuite revendu au réseau. www.prime-energy-cleantech.ch


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

4 CARTE SPONSORISÉE

FOCUS.SWISS

Le meilleur de la Suisse Grâce à sa diversité, la Suisse offre à tout un chacun la destination qui lui convient le mieux. Où aller, que faire et où loger ? Nous vous proposons une vue d'ensemble.

Où aller ? 01. Lucerne 02. Genève 03. Locarno 04. Zürich 05. Fribourg

Schaffhouse

Bâle-Ville

Que faire ? 06. Musée Collection Rosengart, Lucerne 07. Théâtre de Carouge 08. Musées cantonaux du Valais 09. Creux-du-Van, Neuchâtel 10. Musée Olympique, Lausanne 09

Thurgovie BâleCampagne

Appenzell Rhodes-Extérieures

04

Argovie

Zurich

Jura Soleure

Appenzell Rhodes-Intérieures

12 Saint-Gall

Zoug Lucerne

Neuchâtel

06 01

11

Schwyz

Glaris

Nidwald Obwald

05 Vaud

Berne

13 Uri Grisons

Fribourg

10

08 Tessin

07 02 Valais

03

14

Où loger ? 11. Art Deco Hotel Montana, Lucerne 12. Marina Lachen Zürichsee - Hôtel & Gastronomie 13. Kempinski Palace Engelberg 14. Campofelice Camping Village, Tenero

ANNONCE

D’APRÈS GIAMBATTISTA BASILE CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE D’OMAR PORRAS PAR LE TEATRO MALANDRO

RUE ANCIENNE 37 A 1227 CAROUGE THEATREDECAROUGE.CH +41 22 343 43 43

LE CONTE DES CONTES 22.03– 10.04 2022


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

KEMPINSKI PALACE ENGELBERG • BRANDREPORT 5

Engelberg, un havre de paix en toute saison En hiver comme en été, Engelberg attire de nombreux visiteurs qui souhaitent passer des moments uniques en montagne et vivre sous toutes ses formes le luxe qui distingue le Kempinski Palace Engelberg.

N

iché dans le village pittoresque d’Engelberg, dans une région où le ciel semble plus vaste et l’air plus pur, l’hôtel cinq étoiles supérieur Kempinski Palace Engelberg est l’expression la plus originale et authentique du luxe. Immergés au cœur d’un paysage de montagne à couper le souffle, les hôtes de l’établissement peuvent véritablement oublier le stress de la vie quotidienne et profiter d’instants chaleureux, relaxants et dépaysants dans un cadre alpin de luxe. Disposant de 129 grandes chambres et suites, d’un spa luxueux sur son rooftop et d’un espace moderne pour les évènements, le Kempinski Palace Engelberg a en effet à cœur le bien-être de sa clientèle. L’hospitalité authentique qu’il propose aux visiteurs passe également par son excellente offre gastronomique Entre tradition et modernité : une atmosphère alpine chaleureuse C’est en juin 2021 que le plus ancien groupe hôtelier européen basé à Genève, Kempinski Hotels, a ouvert les portes du nouveau Kempinski Palace Engelberg. L’élégance de l’établissement qui allie tradition et innovation transparaît déjà dans le « Grandhotel Winterhaus », la partie historique du bâtiment ouverte en 1905, rénovée et caractérisée par le charme architectural de la Belle Époque. Aujourd’hui, le design frais et contemporain de l’hôtel est reconnaissable

entre mille et il est harmonieusement associé aux caractéristiques traditionnelles et à l’histoire du Kempinski Palace Engelberg. La forte présence de bois clair crée une atmosphère confortable et un style alpin chaleureux et moderne qui caractérise également les chambres de l’établissement réalisées avec des matériaux luxueux comme le chêne brossé et le cuir brun clair. La vue impressionnante sur les paysages de montagne autour du Mont Titlis (3238 m) ajoute du charme à l’ambiance qui règne au Kempinski Palace Engelberg et séduit immanquablement les hôtes. Un séjour riche en aventures, tant en hiver qu’en été Eldorado des fans de ski et de snowboard en hiver, le village d’Engelberg attire par son atmosphère hivernale et magique et par les innombrables possibilités de se divertir en pleine nature. Endroit idéal pour vivre des expériences mémorables en montagne en été comme en hiver, que l’on soit en couple, en famille ou entre amis, Engelberg permet en effet de profiter d’un large éventail d’activités et d’évènements culturels. En hiver, le domaine skiable d’Engelberg offre un enneigement exceptionnel, 82 km de pistes adaptées à tous les niveaux, un accès facile, des moyens de transports modernes ainsi que des expériences hivernales inoubliables comme la randonnée, le ski de fond, le freeride, les excursions en raquettes, les balades en calèche ainsi que

le Snowpark de Trübsee. En été, les chemins de randonnée et les évènements organisés permettent de découvrir la région, ses magnifiques paysages de montagne ainsi que ses traditions. Les plus sportifs pourront également découvrir les environs à vélo ou en scooter bike, pratiquer l’escalade, découvrir les via ferrata de la région, faire du golf ou pêcher. Le summum de la détente Au dernier étage, les clients découvriront le « Kempinski The Spa » avec sa piscine intérieure à débordement et des vues imprenables sur le paysage alpin suisse. Le spa possède une somptueuse salle de relaxation, avec cheminée aux cristaux de sel, un sauna finlandais ainsi qu’un sauna bio, un bain de vapeur apaisant et une salle de fitness avec des équipements des plus modernes. Grâce à la chaleur du sol en granit, la magnifique vue sur les montagnes et les matériaux naturels de l’espace détente, le « Kempinski The Spa » offre paix et bien-être pour le corps, l’esprit et l’âme. Célébrer la Suisse et sa haute gastronomie Assurée par le « Cattani Restaurant » avec sa grande terrasse estivale, « The Palace Bar » avec son « Cigar Lounge » ainsi que le « Wintergarden » avec ses produits régionaux de qualité et de saison, la gastronomie proposée par le Kempinski Palace Engelberg ravit tous les palais. Michéle Müller, cheffe exécutive au sein de l’établissement, met un point d’honneur à proposer

aux hôtes de nouvelles expériences gustatives et des interactions avec des produits de qualité. Le « Cattani Restaurant », inspiré des frères Arnold et Eduard Cattani, respectivement architecte du « Grandhotel Winterhaus » et grand hôtelier, propose en effet à ses clients de se délecter avec une cuisine locale et artisanale alliant « suissitude », tradition et modernité. Si la cuisine du restaurant réchauffe les cœurs, l’atmosphère qui y règne n’en fait pas moins. Confortable et authentique, elle invite à se créer des moments de plaisir inoubliables tout en profitant du panorama spectaculaire au-delà des grandes fenêtres du restaurant. En hiver, au « Chalet Ruinart », les hôtes peuvent déguster de délicieuses fondues locales accompagnées d’un bon verre de champagne. Pour terminer la journée dans une ambiance élégante et chaleureuse, rien de mieux que déguster des vins et des cocktails exquis au « The Palace Bar » situé dans l’aile « Belle Époque » de l’hôtel. Texte Andrea Tarantini Des offres attrayantes pour encore plus de confort La magie hivernale d’Engelberg – valable jusqu’au 30 avril 2022 • Nuitée avec petit-déjeuner • Carte journalière pour le domaine skiable de Brunni ou le domaine skiable de Trübsee (au choix par personne et par nuit) • Entrée au « Kempinski The Spa » Voyagez à votre façon – valable jusqu’au 31 mars 2022 Dès deux ou trois nuitées • Somptueux petit-déjeuner à buffet • 15 % de réduction sur le meilleur tarif disponible • Entrée au « Kempinski The Spa » Dès quatre nuits • 20 % de réduction sur le meilleur tarif disponible • Somptueux petit-déjeuner buffet • Entrée au « Kempinski The Spa » Ski Package – valable jusqu’au 18 avril 2022 • Deux nuitées avec petit-déjeuner • Forfait de ski pour le domaine skiable du Titlis • Entrée au « Kempinski The Spa »

Plus d'informations sur kempinski.com/engelberg


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

6 BRANDREPORT • ART DECO HOTEL MONTANA LUCERNE

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

Un séjour vaut mille mots : découvrir la destination bien-être par excellence Qu'il s'agisse de la vie urbaine animée, des promenades paisibles le long du lac ou des biens culturels historiques, Lucerne a beaucoup à offrir. Surtout lorsqu'elle est associée à l'hôtel Art Deco Montana, où des panoramas naturels à couper le souffle rencontrent des œuvres d'art élégantes et où la détente forme une harmonie parfaite avec des expériences passionnantes.

C

onstruit en 1910 en tant qu’hôtel-palais, l'hôtel Art Deco Montana a ravi des clients venus de près et de loin dès son ouverture. Outre la proximité immédiate avec la ville et les nombreuses activités de loisirs et offres culturelles proposées, l’établissement a toujours été le lieu idéal pour un séjour relaxant. L'emplacement directement au-dessus de la promenade du lac de Lucerne est excellent, car il offre une vue magnifique sur la ville des lumières, le lac des Quatre-Cantons ainsi que les montagnes environnantes. Quant au bâtiment, il impressionne par son caractère innovant et l'élégance de son architecture. Son aménagement intérieur réalisé dans un style Art déco se marie habilement au design intérieur moderne. Et il ne s’agit là que de quelques caractéristiques uniques de l’hôtel Art Deco Montana.

Style de vie - oldschool et moderne L'hôtel Art Deco Montana n’en finit pas de ravir ses clients. Le « Louis Bar » fait le bonheur des amateurs de whisky. Là, le « Bar Manager of the Year 2019 » accueille en effet les invités pour des soirées inspirantes, dans un cadre qui reflète le style de vie des années 1930. Sur cette toile de fond, pas moins de 130 whiskies single malt - dont de nombreuses raretés sont proposés aux visiteurs. Les amateurs de rhum sont eux aussi entre de bonnes mains au « Hemingway Rum Lounge ». Le salon rend hommage à l'écrivain Ernest Hemingway dans une atmosphère cubaine et présente la plus grande sélection de rhum de Suisse. Avec plus de 60 variétés de rhum d'Amérique centrale et du Sud incluant des raretés recherchées, la sélection ravira même le plus fin amateur de rhum.

Un excellent établissement traditionnel Le trajet jusqu'à l'hôtel est déjà une expérience en soi. Depuis la promenade du lac de Lucerne, en 60 secondes seulement, le funiculaire le plus court de Suisse conduit les clients directement au hall de l'hôtel où le doux clapotis d’une fontaine les plonge déjà dans une atmosphère de détente. Du vacancier à l’homme d’affaires, tous les clients de l’hôtel sont accueillis avec charme, discrétion et bonne humeur. Pas étonnant que le Art Deco Montana soit couronné meilleur hôtel urbain quatre étoiles de Suisse, et ce depuis 2016 ! Grâce à son design inégalé et à son excellente hospitalité, il a été nommé hôtel de l'année 2018/19

Qu’attendez-vous ? À l'hôtel Art Deco Montana, vous avez l'embarras du choix. Et quelques soient vos préférences en termes de gastronomie, boissons ou activités, les vues panoramiques, l'hospitalité et l'ambiance élégante sont toujours au rendez-vous.

par le célèbre classement hôtelier du journal SonntagsZeitung. Grâce à son concept innovant d'« hôtel dans l'hôtel », l’établissement permet à ses hôtes de profiter à la fois du confort et de l’atmosphère d’un hôtel quatre étoiles et du service d’un cinq étoiles. Se relaxer dans le bain à remous L'hôtel Art Deco Montana dispose de 62 chambres, dont 42 sont de catégorie supérieure quatre étoiles. Toutes les chambres sont spacieuses et décorées de manière unique, dans un magnifique style Art Deco.

Et pour encore plus de luxe, un séjour au Montana Penthouse - l’« hôtel dans l'hôtel » - est le lieu idéal. Aux deux derniers étages de l’établissement, tous les souhaits se réalisent. Les chambres sont inondées de lumière naturelle et le service cinq étoiles ajoute la touche finale à l'expérience. Dix des dix-neuf chambres offrent un divin supplément de détente : un bain à remous privé sur le toit-terrasse de la chambre. Admirer un panorama à couper le souffle depuis le confort d'un bain à remous extérieur et chauffé. Que peut-on désirer de plus ? Des spécialités culinaires audessus des toits de Lucerne Si le bien-être de l’esprit est essentiel, celui du corps l’est tout autant. Dans tous les espaces de l'hôtel, l'atmosphère élégante, la vue sur le bassin du lac de Lucerne et la chaîne de montagnes de Suisse centrale ravissent les clients. Mais ce n’est pas tout : dans le restaurant « Scala », le chef Johan Breedijk propose ses délicieuses créations d'inspiration méditerranéenne. La gastronomie de haut niveau - récompensée par 15 points GaultMillau – satisfait tous les palais et les yeux, surtout lorsqu’on la déguste sur la spacieuse « Scala Terrace », là d’où l’on peut profiter d’une animation tranquille à l'heure du déjeuner, ou alors d’une atmosphère romantique en soirée, à la lumière des bougies.

Texte SMA Art Deco Hotel Montana Lucerne +41 41 419 00 00 info@hotel-montana.ch hotel-montana.ch Forfait plaisir avec Wine & Dine Nous célébrons les épicuriens : Savourez notre menu Scala à cinq plats, avec accompagnement de vin. Après une nuit reposante dans une chambre Art Deco, dégustez le petit-déjeuner buffet et portez un toast avec du champagne. À partir de CHF 625 pour deux personnes en chambre double avec vue sur la colline. Pour en savoir plus sur ces forfaits et d'autres, consultez le site hotel-montana.ch/fr/forfaits ou scannez simplement le code QR.


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

LUZERN TOURISMUS AG • BRANDREPORT 7

Découvrir toutes les facettes de la « Riviera lucernoise » Wellness, hôtels de première catégorie, restaurants: la région de vacances de Weggis Vitznau Rigi invite à la détente.

S

’offrir une escapade bien-être, pleine conscience ou santé à Weggis, à Vitznau ou sur le Rigi ravira tout un chacun. Ici, palmiers, orchidées et châtaigniers bordent les rives du lac des QuatreCantons, ce qui vaut à la région son surnom de « Riviera lucernoise ». Il s’agit de l’endroit idéal pour décompresser et pour oublier les problèmes du quotidien.

« Yoga meets Weggis » invite de grands noms du yoga sur les rives du lac des Quatre-Cantons.

Rendre sa vie plus « hyggelig» Le « hygge » n’est plus l’apanage des Danois depuis longtemps. Le terme fait référence à une atmosphère intime et chaleureuse, où on profite des bons côtés de la vie avec ses amis. Ainsi, le Hyg est un restaurant au nom danois et à l’intérieur scandinave qui propose une cuisine soul food. Ici, l’accent est mis sur le plaisir, la convivialité et la satisfaction des papilles. Les plats et les boissons sont servis dans une simplicité authentique, selon le style caractéristique scandinave. Les mets aux parfums délicats sont concoctés avec des produits frais et de saison.

« Namastay » sur la Riviera lucernoise La région de Weggis Vitznau Rigi est connue pour l’événement « Yoga meets Weggis », qui invite de grands noms du yoga du monde entier sur les rives du lac des Quatre-Cantons. Les « Yoga Days Weggis » (du 22 au 24 avril 2022) sont le prochain temps fort de ce programme annuel. Il est possible de composer sa propre offre de cours et de passer un, deux ou trois jours au bord du lac des Quatre-Cantons. Celles et ceux qui désirent combiner la pratique des asanas avec un délicieux petit-déjeuner opteront pour le « Sunday Yoga & Brunch » organisé régulièrement. Le programme idéal pour la période estivale est le Summer Festival 2022 (27 et 28 août).

Forfait plaisir avec Wine & Dine Envie de vous faire du bien ? Grâce à l’attractive offre Jackpot, vous profitez doublement. Réservez le forfait de trois nuits y compris le petitdéjeuner et un repas du soir et vous recevrez en plus un Tell-Pass de trois jours. Ce billet vous permet de voyager librement à bord de tous les téléphériques, bateaux, bus et trains de toute la région de Lucerne-Lac des Quatre-Cantons.

Oublier ses soucis et se détendre Au spa de l’hôtel Rössli Gourmet & Spa à Weggis, tous les soucis s’envolent en un rien de temps et de manière durable. Des technologies innovantes permettent de réduire au minimum les émissions de CO2. Ainsi, profiter du sauna finlandais, de la douche tropicale ou de la salle de repos aux murs en sel de l’Himalaya est encore plus agréable. La durabilité est aussi présente en cuisine. Le directeur général pêche par exemple lui-même les poissons

À partir de 290 francs par personne ! Plus d’infos sur www.luzern.com/jackpot Hyg Restaurant & Bar, Weggis

Hôtel Rössli Gourmet & Spa, Weggis

La cabine flottante du wellness hôtel Rössli.

locaux. Les produits régionaux et les vins bio de Delinat sont particulièrement délicieux et ravissent tous les palais. Les hôtels Alexander et Gerbi invitent encore plus à la détente. La piscine extérieure chauffée et la piscine couverte à 30°C créent une véritable ambiance de vacances.

Sauna finlandais du wellness hôtel Rössli.

Hyg Restaurant & Bar, Weggis


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

8 UNESCO

FOCUS.SWISS

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO : un trésor près de chez nous Le Patrimoine mondial en Suisse est une histoire de succès, de qualité, d'originalité et de diversité.

Nadia Lupi

Présidente de World Heritage Experience Switzerland

L

es uns sont les témoins d'une histoire de la Terre et de l'humanité bien avant la naissance de la Suisse, les autres sont caractéristiques de notre civilisation. Les biens du Patrimoine mondial incarnent ce que nous devons préserver et protéger aujourd'hui : notre environnement et la richesse de notre passé.

1. Couvent bénédictin Saint-Jean à Müstair Selon la légende, le couvent du Val Müstair dans les Grisons a été fondé au VIIIème siècle par Charlemagne. Bien conservé, il révèle des styles architecturaux de plusieurs époques et renferme des trésors accumulés sur une douzaine de siècles. Les peintures murales de l’église conventuelle ont été déterminantes pour son inscription. Il s’agit du cycle de fresques le plus important et le mieux conservé du Haut Moyen Âge. Aujourd’hui, le couvent continue d’abriter des bénédictines qui perpétuent un rythme basé sur le principe « ora et labora ».

4. Alpes suisses Jungfrau-Aletsch Formé d’imposantes chaînes de montagnes, de vallées intactes et du plus grand glacier des Alpes, ce bien du Patrimoine mondial est l'un des paysages alpins les plus spectaculaires au monde et représente le cœur des Alpes avec l'Eiger, le Mönch, la Jungfrau et le grand glacier d'Aletsch sur 824 km2. Du glacier jusqu’à la steppe, la région regroupe les habitats les plus divers et met en évidence les conséquences du changement climatique. Ce paysage a joué un rôle important en Europe dans la littérature, les arts, l’alpinisme et le tourisme alpin. 5. Monte San Giorgio Outre la vue splendide sur le lac de Lugano et la région, la montagne de 1097m offre un voyage dans la Préhistoire. À l'intérieur se trouvent des fossiles datant de 240 millions d'années. Là où

2. Abbaye de Saint-Gall La première pierre de l’Abbaye a été posée en 612 par le moine irlandais Gallus. Plus d’un siècle après, Saint Otmar redonne vie au couvent et le transforme en un important centre dédié à l’écriture et à l’enluminure. Aujourd’hui encore, l’esprit des moines bénédictins est bien perceptible dans cet impressionnant édifice historique. La bibliothèque de Saint-Gall possède la plus belle salle suisse de style rococo. Outre un trésor composé de 170 000 livres, elle renferme l’une des plus importantes collections de manuscrits autochtones européens du Moyen Âge. 3. Trois châteaux, muraille et remparts du bourg de Bellinzone Les trois imposants châteaux de Bellinzone comptent parmi les plus beaux témoins de l’art des fortifications médiévales. Ils ont été édifiés par les ducs de Milan pour barrer l’accès vers le sud aux Confédérés suisses. Bellinzone occupait déjà à l’époque une position stratégique entre le nord et le sud. Au fil des siècles, les trois châteaux Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro ont été remaniés à plusieurs reprises et restaurés. Avec ses murailles, ses tours, ses remparts et ses portes, ce complexe de défense suscite l’émerveillement des visiteurs.

autrefois s’étendait une mer avec différents reptiles, poissons et plantes, s’est dressé à la naissance des Alpes le Monte San Giorgio. La région compte parmi les plus grands témoins de la vie marine à l’époque du Trias. Le musée des fossiles de Meride transformé par l’architecte Mario Botta donne un aperçu de ce monde disparu. 6. Haut lieu tectonique suisse Sardona La collision de l’Afrique avec l’Europe il y a plusieurs millions d’années est à l’origine du soulèvement des Alpes. Les couches rocheuses se sont chevauchées, plissées et cassées. Le long de la ligne visible de très loin – le « chevauchement principal de Glaris » – des couches de roche vieilles de 250 à 300 millions d’années sont venues recouvrir des couches plus jeunes de 35 à 50 millions d’années. Nulle part ailleurs les traces de ces forces considérables ne

1

2

3

4

5

6

sont aussi visibles que dans le paysage de montagne qui entoure le Piz Sardona dans la Suisse orientale. 7. Chemin de fer rhétique dans les paysages de l’Albula et de la Bernina La ligne des chemins de fer rhétiques qui passe entre Thusis et Tirano en Italie, est un bel exemple de ligne ferroviaire harmonieusement intégrée dans les paysages de haute montagne. Les idées innovantes les plus diverses ont dû être développées pour franchir les ravins, barrières rocheuses et pentes sur 122 kilomètres, toujours en harmonie avec la nature sauvage. Les amateurs de culture ferroviaire pourront visiter le musée du chemin de fer Albula à Bergün. 8. La Chaux-de-Fonds et Le Locle, urbanisme horloger La Chaux-de-Fonds et Le Locle, deux villes du Jura neuchâtelois, incarnent le mariage réussi entre urbanisme et industrie horlogère. Après de terribles incendies, leur reconstruction au début du XIXème siècle a été planifiée pour que la disposition en échiquier des rues et des bâtiments réponde aux besoins de l’horlogerie. Ainsi, bon nombre de maisons associaient de façon bien pensée logement, production industrielle et administration. Elles témoignent de l’histoire de l’artisanat et de l’industrie locale. 9. Sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes Les « sites palafittiques » sont des vestiges d’habitations préhistoriques dans des lacs et des marécages autour des Alpes. Ce bien en série regroupe 111 sites dans six pays (CH, D, F, I, SLO, A), dont 56 en Suisse. Les restes de matières organiques comme du bois, des textiles, des résidus de plantes et des os donnent des aperçus fascinants de la vie entre 5000 et 500 av. J.-C. Bon nombre de ces trouvailles aujourd’hui sont enfouies sous l’eau : cela rend leur exposition dans des musées encore plus importante, comme au Laténium près de Neuchâtel, le plus grand musée d’archéologie en Suisse. Texte Nadia Lupi Autres biens du Patrimoine mondial de l’UNESCO en Suisse:

• • • • 7

8

9

Vieille ville de Berne Lavaux, vignoble en terrasses L’Œuvre architecturale de Le Corbusier Forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe

www.notrepatrimoine.ch

ANNONCE

À partir de 355 CHF la nuit pour s 2 personne

2022-03_Smart Media_Fokus Best of Switzerland_Westschweiz_290x140mm_Druckdaten.indd 1

01.03.2022 09:54:51


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

MUSÉE COLLECTION ROSENGART • BRANDREPORT 9

« Une affaire de cœur - les tableaux sont mes enfants ! » Dans le Musée Collection Rosengart, qui célèbre cette année ses 20 ans, on peut admirer des œuvres de Paul Klee, Pablo Picasso, Marc Chagall et de nombreux autres maîtres du XIXème et XXème siècles. La collectionneuse Angela Rosengart (89 ans) a grandi entourée d'art et a pu compter de nombreux artistes parmi son cercle d'amis.

Angela Rosengart

de chacun. Mon père avait l'habitude de dire en allemand « Man muss schauen, schauen, schauen » (« Il faut regarder, regarder et regarder »). En effet, plus on regarde de l’art, plus l’art grandit en nous et on commence alors à voir des différences entre les tableaux. Mais lorsque l’on voit une œuvre d'art qui nous plaît pour la première fois, on ne peut que dire : «J'aime ça ». Existe-t-il vraiment une norme qui définisse le bon art ? C'est une question difficile.

Angela Rosengart, que représente l’art pour vous ? J'ai toujours été entourée d'art car mon père était marchand d'art. J'étais donc souvent dans la galerie aussi. Admirer des chefs-d’œuvre a toujours été un véritable besoin pour moi. Très jeune, j'étais très intéressée par l'art grec et j'ai ensuite voulu posséder un objet d'art grec. Mon père m'a suggéré d'acheter des pièces grecques du Vème siècle, ce sont de véritables œuvres d'art. À 15 ans, j'ai donc acheté mes premières pièces chez un marchand local. J'étais la plus jeune cliente qu'il ait jamais eue (rires). Le monde de l’art a toujours été une évidence à mes yeux. Ma passion s’est ensuite développée au fil des années et est devenue de plus en plus importante dans ma vie. Vous êtes entrée dans le monde de l’art à seulement 16 ans. N'avez-vous jamais envisagé un autre chemin ? En fait, je voulais étudier l'archéologie, mais ce n'était pas possible car il fallait avoir étudié le latin pour s’inscrire à ces études. Juste avant la fin de ma neuvième année d'école, mon père s'est cassé la jambe en faisant du ski. Il m'a donc demandé de l'aider à la galerie et c’était comme une évidence! Très vite, j’ai réalisé combien c’était merveilleux d’être toujours en contact avec l'art, les artistes, les collectionneurs et les musées. Dès ce moment, je n’ai plus envisagé un autre chemin pour moi. Pablo Picasso a réalisé cinq portraits de vous. Quels souvenirs gardez-vous de ces moments ? C'était très excitant ! Les deux premières fois, il m’a simplement dit : « Venez demain, je ferai un portrait de vous ! » Lorsque Pablo Picasso réalisait mes portraits, j’avais l’impression qu’il scrutait mon âme. Ce n’était pas facile de supporter son regard, c’était comme passer aux rayons X ! Je n'avais pas le droit de bouger ou de parler. Et, après chaque séance, j'étais franchement épuisée. Je dois avouer que je n'ai pas beaucoup dormi les nuits qui ont précédé ces moments ! Comment décririez-vous Pablo Picasso ? Il a toujours été très affectueux avec ma famille, mais on ne savait jamais à quoi s'attendre avec lui. Un jour il était joyeux, puis le suivant il se montrait plutôt calme. Quand il voulait vraiment travailler, il devenait nerveux. On le comprenait et on partait. C'est peut-être pourquoi il nous a toujours accueillis de manière très gentille. Avez-vous déjà pensé à prendre le pinceau vous-même ? Non, je ne suis pas une artiste. Je préfère laisser cela aux autres (rires). Comment reconnaître du bon art ? C'est une question à laquelle il m’est difficile de répondre. Un jour, le renommé historien de l'art Werner Schmalenbach a donné une conférence intitulée « Sur le concept diabolisé de la qualité ». À la fin de la conférence, il a fait remarquer qu'il ne savait pas non plus comment reconnaître du bon art ! Ce n’est pas quelque chose qu’on peut expliquer, car cela relève plutôt du ressenti

Y a-t-il des tableaux qui vous ont échappé et que vous aimeriez voir accrochés dans votre musée aujourd'hui ? Oui, absolument. Il est amusant de constater que les deux tableaux dont je n'ai jamais surmonté la vente ont été achetés par le même collectionneur. L'un est un Picasso ancien et l'autre un Picasso récent. Tous deux sont d'une beauté unique et très importants. Je me dis qu'au moins, ils sont tous les deux exposés dans des musées, l'un à Toronto et l'autre à Jérusalem, et qu’ils ne sont pas perdus n'importe où (rires). De nombreuses personnes trouvent le monde de l'art difficile d'accès. Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui voudrait s'engager dans l'art mais ne sait pas comment procéder ? Je ne peux que répéter les mots de mon père : « Tu dois regarder, regarder et regarder ». Il se peut que le monde de l’art ne s'ouvre pas tout de suite à tous, mais il faut continuer à regarder et, soudain, un jour, ses portes s’ouvriront et on découvrira quelque chose d’extraordinaire. Êtes-vous très attachée à vos peintures ? Oh oui. Lorsque les tableaux étaient encore en ma possession privée, je les prêtais souvent à des expositions, mais tout mon appartement en était encore rempli. En 2002, quand le moment est venu pour moi de donner les tableaux à notre musée, les murs de mon appartement se sont soudain vidés et j’en avais le cœur lourd. Avez-vous rempli de nouveau les murs de votre appartement ? Non, ils sont toujours vides (rires). Avez-vous une œuvre préférée ? Non, pas qu’une : j'en ai 300 (rires). À 89 ans, vous êtes toujours pleinement engagée dans l'art. Imaginez-vous pouvoir quitter le monde de l’art un jour ? Non (rires). J'ai vraiment du mal à lâcher prise. Cette collection et ce musée, ce sont mes enfants. Vous avez été l'une des premières collectionneuses à reconnaître la valeur de l'œuvre de Paul Klee. Comment cela s'est-il produit ? Ce n'est pas tout à fait vrai. Paul Klee a eu beaucoup de succès en Allemagne dans les années 1920. Mais lorsque les nazis arrivèrent au pouvoir en 1933, il fut immédiatement considéré comme un artiste dégénéré. C'était comme s'il avait été enterré vivant. Après la guerre, en 1945 en Suisse, mon père a ensuite réalisé la première exposition des œuvres de Paul Klee en Suisse. Il m'a dit plus tard qu'il avait dû reconstruire le peintre comme s'il s'agissait d'un nouvel artiste. Les gens ne le connaissaient plus. Bien que l'exposition de mon père ait été un succès, il a fallu attendre quinze ans avant que Paul Klee ne soit à nouveau accepté en

« Herzdame », Paul Klee, 1922 (Taille originale 29.5 x 16.4 cm) tant que véritable artiste. C'était tragique et Klee en a beaucoup souffert dans les dernières années de sa vie. Vous avez passé beaucoup de temps avec Marc Chagall. Quels souvenirs gardez-vous de lui ? Nous étions de bons amis et passions beaucoup de temps ensemble. Nous nous sommes rendus ensemble à Rome pour visiter des sites archéologiques. Il s'intéressait à tout. Les conversations avec lui étaient complètement différentes de celles avec Picasso. Avec lui, on pouvait discuter simplement, sans trop réfléchir. Il aimait aussi faire des blagues. C'était une amitié très affectueuse. Il passait lui aussi par plusieurs émotions. Parfois, il était un garçon espiègle, très calme et détendu mais, parfois, il était très réfléchi et presque mélancolique. Par rapport au passé, quelle est la valeur sociale de l'art aujourd'hui ? Quand j'étais jeune, l'art était réservé à l'élite. Beaucoup de choses ont changé aujourd'hui. Par exemple, nous recevons souvent la visite de classes d'école de différents cantons, ce qui n'existait pas du tout à mon époque, et nous organisons des visites guidées dans plusieurs langues. Aujourd'hui, les enfants peuvent grandir avec l'art. Nous avons toujours été très favorables à cela. D’ailleurs, l'une de nos offres en allemand s'appelle « Des enfants qui guident des enfants ». Cela permet à un enfant de guider d'autres enfants dans le musée et de leur expliquer les peintures. Les petits guides du musée et les petits visiteurs parlent la même langue et

tout le monde passe un moment merveilleux. Les adultes ne sont pas autorisés à être présents. Je pense qu’il est important que les enfants entrent en contact avec l’art, aussi pour et par eux-mêmes. Interview Fatima Di Pane

Les œuvres de Paul Klee, Pablo Picasso et 23 autres artistes impressionnistes et modernes classiques peuvent être admirées toute l'année. Le musée propose une variété de visites guidées passionnantes, pour adultes et enfants, en plusieurs langues et notamment en français. L'ensemble du bâtiment est accessible en fauteuil roulant. Les poussettes ne sont pas autorisées. www.rosengart.ch Heures d'ouverture Avril - octobre : tous les jours de 10h à 18h (y compris les jours fériés) Novembre – mars : tous les jours de 11h à 17h (y compris les jours fériés) Fermé uniquement lors du Carnaval de Lucerne Comment s'y rendre? Le Musée Collection Rosengart est situé à la Pilatusstrasse 10, à trois minutes de marche de la gare de Lucerne. Arrêts de bus : Gare ferroviaire ou Kantonalbank.


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

10 INTERVIEW • BENJAMIN COMAR

FOCUS.SWISS

Benjamin Comar

«Une montre mécanique est comme une œuvre d’art» Depuis longtemps, l’horlogerie est une spécialité suisse. Entre tradition et innovation, l’industrie horlogère suisse est en effet renommée mondialement pour sa grande qualité et sa longévité. Mais quels sont les défis auxquels le secteur doit faire face ? Quels seront les changements qui pourront l’affecter à l’avenir ? Dans l’interview qui suit, Benjamin Comar, CEO de la Maison Piaget depuis juin 2021, répond à nos questions. Interview Andrea Tarantini Photo Luc Frey

Quand et comment la Maison Piaget a-t-elle vu le jour ? Piaget est né en 1874 à La-Côte-aux-Fées dans le canton de Neuchâtel. À cette époque, George Edouard Piaget, le fondateur de la Maison, fabriquait des ébauches (ensemble de pièces non assemblées d’un mouvement horloger) pour les plus grandes Maisons horlogères suisses. En 1943, Piaget signe pour la première fois ses propres montres, et en 1959, le premier Salon Piaget ouvre ses portes à Genève. Piaget a débuté en tant qu’horloger puis s’est développé comme joailler à la fin des années 50 pour enfin exprimer toute sa créativité dans les années 60-70. Vous êtes actuellement CEO de Piaget. Que signifie ce rôle pour vous et comment prenez-vous ces nouvelles responsabilités ? Je m’intéressais de près à Piaget et, en y arrivant, j’y ai découvert des équipes avec un esprit ultracréatif et combatif au service de la créativité extravagante et de l’innovation qui leur dicte le motto « toujours faire mieux que nécessaire ». J’ai été vraiment impressionné par l’histoire de la Maison, l’originalité et la sophistication du savoir-faire des artisans passionnés par leurs métiers. Je suis fier de pouvoir contribuer à l’évolution de cette Maison. La Suisse ce n’est pas seulement le chocolat et le fromage, mais aussi les montres haut de gamme. D’ailleurs, l’industrie horlogère suisse est reconnue mondialement. Pour quelles raisons selon vous ? C’est vrai. D’ailleurs, l’année passée, les savoir-faire horlogers et la mécanique d’art ont été inscrits au Patrimoine mondial culturel de l’UNESCO. Il ne faut pas oublier que l’horlogerie a démarré dans le Jura suisse, dans les petits ateliers des paysans qui devaient occuper leur temps et gagner leur vie

lors des rudes hivers qui ne permettaient pas de cultiver les terres. L’horlogerie demande beaucoup de précision et de rigueur et un surpassement de soi, des valeurs qui correspondent bien à la culture suisse, ce qui fait que naturellement l’industrie horlogère suisse s’est créée une telle renommée. Quel lien entretiennent les clients suisses avec les montres haut de gamme suisses ? Il existe un vrai lien émotionnel entre une montre et son propriétaire. Au-delà du lien émotionnel personnel, les clients sont de plus en plus sensibles au savoir-faire, aux artisans qui ont assemblé le mouvement, serti les pierres précieuses et poli la lunette. De plus, dans le luxe, il y a une valeur de transmission avec des produits qui durent et permettent de se projeter dans l’avenir. Quelle est l’importance de la tradition et de l’innovation dans ce secteur ? Évidemment, il s’agit d’une industrie très traditionnelle, de par son histoire et sa nature, mais l’innovation au sein de l’horlogerie est aussi extrêmement importante. Dans ce secteur, il s’avère essentiel de respecter la tradition horlogère tout en l’adaptant à la vision actuelle. L’innovation permet d’ouvrir de nouvelles possibilités et de repousser les limites de ce qui a été fait et qui est établi. Aujourd’hui, les smartwatches prennent de plus en plus de place sur le marché. Comment cela affecte-t-il le secteur de l’horlogerie suisse ? Je ne pense pas que les smartwatches fassent concurrence à l’horlogerie suisse. Elles n’ont pas la même utilité, ni fonction. Une smartwatch est un outil technologique permettant de mesurer de nombreux éléments, comme la fréquence cardiaque, la distance parcourue ou le sommeil. Quant à la montre traditionnelle, il s’agit d’un objet émotionnel, un symbole de

bienfacture et de rareté. C’est une pièce d’art qui nécessite de nombreuses heures de travail et un savoir-faire artisanal unique. Qu’est-ce qui fait concurrence aux montres suisses ? Une montre mécanique est comme une œuvre d’art qui encapsule des centaines d’années de savoir-faire. Les concurrents des montres suisses sont donc d’autres objets d’art ou considérés comme de l’art qui témoignent d’un grand savoir-faire. Quel a été l’impact de la pandémie sur l’industrie horlogère suisse et plus particulièrement sur les exportations ? Pendant plusieurs mois, à cause du confinement, l’impact a été fort dans plusieurs zones géographiques, mais la situation s’est ensuite améliorée progressivement. Comme on peut le voir dans les chiffres publiés par l’industrie, la situation va mieux aujourd’hui. Il y a également beaucoup de signes encourageants au niveau international. Quels changements se sont avérés nécessaires ? La situation sanitaire a considérablement accéléré le développement digital et a également changé les habitudes de consommation. La fréquence des voyages ayant baissé, nous avons concentré nos efforts sur la clientèle locale. Quels sont les autres défis auxquels l’industrie doit faire face ? Un défi concerne le développement du new retail. Il faut s’adapter constamment au e-business qui évolue rapidement de par la demande des clients qui veulent pouvoir accéder à l’information et aux produits en tout temps et de n’importe où. L’industrie du luxe est également concernée, c’est pourquoi elle doit constamment innover et s’adapter.

Comment voyez-vous le futur du secteur horloger suisse ? De manière positive au vu des tendances actuelles. C’est une industrie qui est extrêmement solide et qui perdure à travers les crises et le temps. Quelles sont les perspectives futures pour Piaget ? Nous souhaitons continuer à capitaliser sur l’héritage de la marque tout en continuant d’innover pour offrir aux clients des pièces joaillères et horlogères exceptionnelles. Nous allons également continuer à nous développer en Europe et aux États-Unis, tout en gardant une forte présence en Asie et au Moyen-Orient.


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

MEDES • BRANDREPORT 11

Une société suisse à la pointe du secrétariat médical sur mesure Depuis bientôt 30 ans, Medes se positionne en tant que télésecrétariat médical de référence en Suisse romande. Dans l’interview qui suit, Pascal Ramin, directeur de Medes, nous explique comment Medes fait évoluer ses services d’assistance pour permettre aux professionnels.les de la santé d’économiser du temps et de l’argent au profit de leurs patients.es.

Pascal Ramin

Directeur de Medes

Pascal Ramin, qu’est-ce que Medes ? Fondée en 1993 par quatre médecins avec le soutien de la Caisse des Médecins, la société Medes avait pour but d'offrir pour la première fois aux professionnels.les de santé la possibilité d'externaliser leur prise de rendezvous et d’alléger leurs tâches. Il s’agit donc du premier télésecrétariat médical de Suisse romande. Aujourd’hui, Medes se positionne en tant que partenaire à distance 100 % dédié au secteur médical et 100 % suisse. Notre équipe basée à Genève offre ainsi un service personnalisé à des centaines de professionnels.les de la santé.

Qu’est-ce qui caractérise l’équipe Medes ? La vocation des médecins étant de soigner leurs patients.es, nous pensons qu’ils ne devraient donc pas être confrontés à la gestion des problématiques RH. C’est pourquoi Medes constitue et gère avec soin son équipe fiable et soudée de sécrétaires médicales. Expérimentées et diplômées en Suisse, elles représentent en effet un atout essentiel pour les professionnels.les de santé. Leur polyvalence en termes de connaissances des différentes disciplines médicales et paramédicales et leur fine connaissance du système de santé Suisse

Nos valeurs tournent autour de trois piliers : le professionnalisme, la technologie et l’Humain. les rendent les plus à mêmes de fournir des services sur-mesure en matière de télésecrétariat médical.

Quelles sont ses missions ? Nous œuvrons pour faciliter la vie des médecins en les libérant de la plupart des contraintes administratives liées à leur métier. Notre mission est de les aider à privilégier leurs temps envers leurs patients.es car nous pensons que cela contribue à offrir le meilleur niveau de soins possible. Ainsi, nous mettons un point d’honneur à aider les cabinets médicaux à améliorer leur activité et à permettre aux patients.es de bénéficier d’une expérience de soins plus moderne.

Certaines collaboratrices accompagnent médecins et patients.es depuis plus de dix ans. C’est notamment le cas de Marilyn, notre manager de plateaux qui, durant ces 15 dernières années chez Medes, a su développer une connaissance aiguë du secrétariat médical. L’expérience de notre équipe est un atout majeur dans l’accompagnement de nos clients.es. Nos secrétaires médicales valorisent par ailleurs l’image des cabinets utilisant nos services et mettent leurs patients.es en confiance.

Quelles sont les valeurs qui distinguent l’entreprise ? Nos valeurs tournent autour de trois piliers : le professionnalisme, la technicité/la technologie et l’humain. Les valeurs qui nous tiennent à cœur se retrouvent par ailleurs dans chaque lettre du nom de la société.

Nos secrétaires sont toujours disponibles et accueillantes. Nous sommes convaincus que le bien-être de nos collaboratrices est positif tant pour elles que pour l’équipe mais aussi pour leur permettre de communiquer la sérénité qu’attendent les patients.es face à des problématiques de santé.

• La Motivation est la clé qui nous permet d’offrir à nos clients.es un travail de qualité avec enthousiasme. • L’Entraide est fondamentale à l’esprit d’équipe et donc à la vie de l’entreprise. • Le Dévouement vis-à-vis de nos clients.es et de leur patients.es est inextricablement lié à l’excellente qualité de notre service et à la volonté de continuer à nous améliorer. • Notre Expertise de près de 30 ans dans ce domaine est par ailleurs garante de la qualité du service que nous fournissons. • La Solidarité et la bienveillance font véritablement partie de notre ADN.

des médecins comme si elles étaient physiquement proches des patients.es. Pour satisfaire ses clients.es et procurer la meilleure expérience possible à leurs patients.es, Medes a investi dans les technologies les plus récentes dans l’accueil téléphonique et la gestion des contacts. Nous mettons donc à disposition de nos clients.es un outil d’agenda dédié au secteur médical qui garantit une réelle optimisation du temps de travail. Consultable à tout moment et par internet, et adapté à tous les professionnels.les de santé, il permet aussi la prise de rendez-vous en ligne 24h/7j,

Puisque la proximité est un facteur clé pour nous, il n’est pas question de faire intervenir des opératrices situées en centre d’appels offshore : nos collaboratrices sont toutes basées à Thônex dans le Canton de Genève, au siège de notre société. Quels sont les services que propose Medes ? Nous offrons à ce jour trois services principaux : un télésecrétariat médical, la mise à disposition et la gestion d’agendas médicaux ainsi que la rédaction de rapports médicaux. Notre secrétariat téléphonique médical est entièrement personnalisé. Pour les patients.es, il n’y a aucune différence avec une assistance sur place, car nos secrétaires répondent au nom des cabinets et selon les instructions

les rappels de rendez-vous par SMS ainsi que la gestion d’une liste d’attente. En ce qui concerne les clients.es qui disposent déjà d'un logiciel médical, nous pouvons mettre à jour leur planning sur leur outil en temps réel depuis notre télésecrétariat. Qui plus est, depuis quelques mois, nous avons mis en place un nouveau service de frappe de comptes-rendus médicaux. Cela permet aux professionnels.les de santé ne souhaitant plus perdre de temps dans cette tâche chronophage ou voulant soulager leur assistant.e de nous transmettre les fichiers audio contenant leurs rapports de manière sécurisée via mail HIN. Maîtrisant parfaitement la terminologie et le vocabulaire médical, nos secrétaires se chargent de la frappe des comptes rendus et transmettent ensuite sous 24 à 48 heures les rapports finalisés. À qui le secrétariat à distance s’adresse-t-il ? Notre service s’adapte à l’activité, aux directives et aux besoins de chaque professionnel.le de santé. Nous accompagnons donc des médecins généralistes mais aussi des spécialistes, du médecin officiant seul n’ayant pas d’assistants.es aux cabinets de groupes comptant de nombreux praticiens.nes. Pour répondre aux besoins de plusieurs centaines de professionnels.les de santé chaque jour, nous assurons une permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 8h à 19h. Sur ces plages horaires, nos clients.es peuvent choisir de bénéficier d’une assistance « globale », ce qui signifie que nous traitons la totalité des appels et des prises de rendez-vous. Cette formule est parfaitement adaptée aux cabinets qui ne souhaitent pas avoir d’assistants.es sur place. Pour les cabinets ayant un.e assistant.e, nous proposons un service « à la carte ». Le secrétariat à distance et la permanence téléphonique sont ainsi activés en relais du secrétariat

et seulement une partie des appels est prise en charge, via un système de débordement. Notre service est aussi disponible de manière « ponctuelle » afin de pallier aux éventuelles absences et aux périodes de surplus d’activité. Quels sont les avantages de passer par un secrétariat téléphonique médical ? Les avantages sont multiples. D’abord, les médecins se déchargent ou déchargent leur assistant.e de nombreuses tâches non médicales. Ils disposent ainsi de plus de temps pour leurs patients.es. Cela garantit également davantage de flexibilité dans la gestion des cabinets et permet donc d’optimiser l’accueil des patients.es. L’utilisation de nos services renforce par ailleurs l’amplitude horaire de réponse des cabinets et améliore l’expérience de la patientèle. Cela se traduit par une réponse aux patients.es professionnelle et qualitative, moins d’attente téléphonique pour les patients.es, peu ou pas d’appels manqués et un meilleur accueil sur place grâce à un secrétariat davantage disponible. D’un point de vue financier, la mise en place d’un service de secrétariat à distance permet à un cabinet médical de réaliser des économies importantes. En effet, selon les prestations choisies, notre service peut être deux à trois fois moins cher qu’un secrétariat internalisé classique. Enfin, en cas d’imprévu, notre équipe peut assister et prendre en charge le secrétariat d’un cabinet en moins de 48 heures. Les cabinets peuvent en outre disposer du renfort d’une équipe de secrétaires médicales locales et formées. Et qu’en est’il de la sécurité des données ? Nous mettons un point d’honneur à respecter le secret médical et la sécurité des données des patients.es. Confier la totalité ou une partie d’un secrétariat médical à un acteur externe signifie en effet s’exposer à une circulation renforcée de données confidentielles. La garantie de la sécurité des données est indispensable pour un cabinet médical externalisant son secrétariat. Ainsi, chez Medes, afin d'offrir le meilleur niveau de protection, les échanges de messages électroniques contenant des informations patients.es sensibles sont sécurisés via le système HIN et tous les serveurs de l’entreprise sont hébergés en Suisse. Comment voyez-vous l’avenir du télésecrétariat médical ? Nous sommes aujourd’hui à l'ère du développement technologique et notre secteur doit bien évidemment en bénéficier pleinement. Mais, chez nous, cela ne signifie pas remplacer le facteur humain par la machine, ce dernier reste bien au contraire au cœur de notre activité. La technologie ne fait que parfaire notre travail et non le supplanter, ce qui est essentiel dans un domaine comme celui de la médecine. C'est en partie grâce à la phygitalisation de notre activité que nous pouvons satisfaire davantage et mieux nos clients.es ainsi que leurs patients.es. Je pense que, dans les années à venir, le télésecrétariat médical sera un partenaire clé du monde médical. Enfin, en tant que spécialiste de l'assistance à distance, Medes participera à l'évolution dans la pratique de la médecine à distance, mais toujours en gardant le relationnel humain au cœur de son activité. Optimiser le planning des médecins, faciliter la gestion des cabinets et améliorer l'expérience patients sont et resteront nos préoccupations à l’avenir. Plus d’informations sur www.medes.ch et au +41 22 544 00 00 Interview Andrea Tarantini Quels sont les tarifs que propose Medes? Puisque nos services sont sur mesure, nos tarifs le sont également. Qu’il s’agisse de prendre en charge le secrétariat pour une durée illimitée ou ponctuelle, nous proposons à nos clients.es des forfaits adaptés à leur différents besoins. De plus, le coût est proportionnel au volume d'appels. Cela nous permet d’appliquer une tarification qui soit la plus juste possible. Scannez pour obtenir les tarifs.


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

12 BRANDREPORT • SWISSFINELINE AG

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

La transparence dans sa plus belle forme Les fenêtres coulissantes premium de swissFineLine séduisent par leur minimalisme et leur transparence absolue.

L

es grandes baies vitrées mobiles de swissFineLine permettent une architecture qui ne sépare pas l’occupant de l'environnement, mais qui l’y relie. Une architecture unique, empreinte de légèreté, qui transcende les frontières. La transparence absolue est au centre de l'attention et forme un équilibre harmonieux entre sobriété, esthétique et fonctionnalité. Avec ses fenêtres coulissantes sans cadre, l'entreprise familiale suisse traditionnelle swissFineLine crée des concepts d'espace uniques avec une vue sans limite et soutient ainsi la transparence souhaitée par la plupart des maîtres d'ouvrage et des architectes - tout à fait selon les modèles d'une « Farnsworth House », de l'éminent architecte Ludwig Mies van der Rohe. Dans le domaine de l'architecture en verre, la manufacture compte parmi les maîtres de l'art. Avec une sobriété incomparable, les fenêtres coulissantes haut de gamme de swissFineLine permettent à l'intérieur de se fondre dans l'extérieur. Les profilés filigranes s'intègrent parfaitement aux murs, aux sols et aux plafonds, tandis que les grandes surfaces vitrées allant jusqu'à 20m2 mettent en scène des paysages spectaculaires pour une expérience d'habitation grandiose. La fenêtre peut être équipée d'une multitude de fonctions : une solution d'ombrage intégrée, une protection visuelle, une protection contre

La transparence à l'état pur. Sensation d'espace lumineux infini, aéré et à l'ambiance par ticulière. Depuis 1886

swissfineline.ch

les insectes et une protection contre les effractions. La sécurité nécessaire en accord avec le design architectural filigrane est assurée par « swissFineLine Protect », conformément au credo : sans limite de l'intérieur, impénétrable de l'extérieur. Avec une protection maximale contre l'effraction, un verrouillage multipoint surveillé et une protection contre les balles, les fenêtres de swissFineLine garantissent un maximum de protection des personnes et des biens. On y trouve également son compte en termes d'isolation thermique et d'efficacité énergétique. swissFineLine allie valeurs traditionnelles et innovation professionnelle pour créer des solutions architecturales uniques. C'est la recette du succès de l’entreprise, tant en Suisse qu'à l'étranger. Sa mission est de permettre aux gens de vivre une expérience spatiale sans limites, pleine de lumière, d'air et d'ambiance naturelle. Contact swissFineLine AG Gerbestrasse 15 | 3550 Langnau im Emmental Tél.: +41 (0)34 409 50 50 info@swissfineline.ch | www.swissfineline.ch Photos Daniel Gerteiser, Bruno Helbling, Thierry Sermier


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

CHARLES GIRARDIER • BRANDREPORT 13

Transcender le temps grâce à des montres raffinées Passionné d’horlogerie et de littérature, Patrick Ulm est depuis quatre ans à la tête de la Maison Charles Girardier, incontournable dans le secteur de l’horlogerie suisse. Dans cette interview, il nous explique comment la marque conjugue tradition, authenticité et prestige. sa place dans l’histoire de l’horlogerie et le privilège de fabriquer et signer ses propres garde-temps « Girardier l’Aîné ». Endormie en 1839 au décès de cet artisan, la marque Charles Girardier renaît en 2018 en répondant aux attentes de sa réputation.

Patrick Ulm

Patrick Ulm, quelle est l'histoire de la marque Charles Girardier ? Lorsque Charles Girardier commença sa brillante carrière à 21 ans vers 1780 à Genève, il était déterminé à créer des œuvres d’art pour l’éternité. Son nom est progressivement devenu celui des montres de poche qui se sont démarquées par leurs scènes finement peintes sur cadrans et boîtiers et les figures mécanisées alimentées par le mouvement de la montre. L’obtention du titre tant convoité de Maître Horloger dans la ville de Genève en 1809 a valu à Charles Girardier

Pourquoi avez-vous décidé de l'acquérir ? Tout a commencé en 2018 à Greenway - à Devon en Angleterre -, la résidence de vacances d’Agatha Christie devenue le musée de l’écrivaine. J’ai été captivé par une montre de poche de Charles Girardier exposée dans une vitrine. À partir de ce moment-là, j’ai fait des recherches sur « Girardier l’Aîné », j’ai visité des musées qui ont exposé ses créations et interrogé des collectionneurs. Le voyage fortuit est devenu une mission : perpétuer Charles Girardier et son approche de la haute horlogerie en combinant magistralement art et complications ludiques. C’est ainsi qu’en son honneur et par passion pour la haute horlogerie suisse, j’ai pris la décision d’acquérir la marque. Comment avez-vous réussi à vous imposer sur le marché de l'horlogerie suisse en si peu de temps ? Nous avons réussi assez rapidement à réunir sur ce projet des designers techniques et artistiques et des artisans horlogers de grand talent comme Pierre Favre. Nous leur avons laissé exprimer tout leur talent en exploitant l’ADN de Charles Girardier. La reconnaissance de nos pairs, qui ont nommé la montre Signature Mystérieuse au GPHG (lauréat de Grand Prix de l'Horlogerie de Genève en 2020), n’a fait qu’amplifier l’engouement et l’envie de réaliser quelque chose d’exceptionnel. Qu'est-ce qui caractérise la marque d'horlogerie Charles Girardier ? Au sein de la Maison Charles Girardier, nous croyons que la haute horlogerie est un voyage à travers de nombreux thèmes tels que l’Histoire, l’horlogerie, l’esthétique, les matériaux... dans lesquels le meilleur

de l’artisanat rencontre un sens aigu du détail et de l’esthétique. Par exemple, le calibre 1809 alimente la Mystérieuse Signature, un caractère unique et tout à fait distinctif développé en interne. Cette complication brevetée est composée de deux mobiles tournant librement au-dessus du cadran. Lorsque le bras bouge pour lire l’heure, à un angle de 45°, les éléments s'alignent pour former le monogramme C et G. Fabriqués à partir d'or massif, ces deux éléments peuvent également être sertis de diamants ou personnalisés. Quelles sont ses valeurs ? Notre approche est ancrée dans le respect du génie horloger et l’amour des métiers d’art – artisanat ancestral et techniques si complexes dans leur exécution, pourtant si extraordinaires dans leurs résultats – avec lesquels «l’Aîné» a infusé chacune de ses créations. Quelle est l'importance de la tradition et de l'innovation pour la marque ? Chaque garde-temps est fabriqué dans le canton de Genève (à l’exception d’une poignée de composants). L’innovation est ce qui nous distingue des autres marques grâce au génie inventif des maîtres horlogers et artisans ainsi que leur talent pour transformer les projets les plus inattendus en des garde-temps anthologiques. La nouvelle technique d’émaillage par fusion développée en interne et brevetée en 2021 dans le cadre de la mise aux enchères caritatives d’Only Watch illustre parfaitement cet engagement. Quelles sont vos inspirations pour le design de vos montres ? Nous réinterprétons de façon contemporaine les montres de poche vintage de « Girardier l’Aîné » afin d’incarner le goût et le raffinement des générations actuelles. Témoignage de la fierté de l'artisanat et gage de longévité, la finition d'une montre Charles Girardier va toujours au-delà du raffinement absolu. Nous utilisons exclusivement l’émail grand feu, l’émail

paillonné et l’émail flinqué et guilloché. Maîtriser ses objets d’artisanat très rares et les combiner en un seul cadran est gage de la haute qualité des montres. Quelles nouveautés réservezvous à vos clients ? Nous présentons une nouvelle collection appelée Magic 8 à Time To Watches, salon horloger qui se tiendra du 31 mars au 3 avril 2022 à la Head (Haute Ecole d’Art et de Design) de Genève. Cette collection transcende une nouvelle fois les limites des métiers d’art avec une complication ludique et originale. Comment voyez-vous l'avenir de la marque ? Après avoir été lauréat en 2020 au GPHG (Grand Prix de l’Horlogerie de Genève) catégorie Complication pour Dame et avoir participé à Only Watch en 2021, nous allons tout mettre en œuvre pour répondre aux attentes des amateurs de belle horlogerie grâce à des collections de plus en plus raffinées et rares, sans jamais compromettre la pérennité et les valeurs de la marque. Interview Léa Stocky

ANNONCE

0800 200 200

www.vtx.ch

SLA jusqu’à

Disponibilité

GTR

10 Gbit/s

99,99%

2h

Faites passer votre Business à la vitesse de la lumière ! Connexions par fibres optiques dédiées avec débit symétrique jusqu’à 10 Gbit/s

CONNECTIVITÉ

|

TÉLÉPHONIE

|

MOBILE

|

CLOUD

|

SÉCURITÉ

|

SERVICES


beyond horizons

Make your career take off Skyguide is recruiting in all sectors Depuis 100 ans, nous assurons la navigation aérienne en Suisse et dans l’espace aérien limitrophe. Une réussite due à 1500 collaborateurs et collaboratrices motivé·e·s, exerçant plus de 80 professions et représentant une bonne trentaine de nationalités et de cultures. Rejoignez une équipe gagnante!

P. ex. comme contrôleur·euse de la circulation aérienne dipl. ES skyguide.ch/futur

Plus d’informations: skyguide.ch/career

more on

SELEC TED AND BLENDED IN BA SEL

Tout a commencé vers la fin du 19e siècle avec un commerçant originaire de Bâle. Un jour, un bateau le conduisit dans la lointaine Jamaïque, où il découvrit un nouveau distillat : le rhum. Dès la dégustation d’un premier verre, il comprit qu‘il devait ramener ce rhum en Europe. Il revient donc en Suisse avec le breuvage et fonda en 1889 la Compagnie Rhumière de Bâle. Abrégé : CORUBA. Aujourd‘hui encore, l’assemblage et la mise en bouteille du rhum Coruba se font à Bâle.

JA M A IC A N BRO T HE R 4 0ml

C or ub a NP U

10ml

Tr iple S e c

5 ml

ju s de ci t r on ve r t G in g e r B e e r

D i s p o n ib le c h e z C o o p

Ve r s e r de s g l a ç o n s d a n s le v e r r e e t a jo u t e r t o u s le s a u t r e s in g r é d ie n t s. Re m ue r b r iè v e m e n t e t dé c o r e r a v e c un q u a r t ie r de ci t r on v e r t.

DIS TILLED A ND M AT URED IN JAM AIC A


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

BELDONA • BRANDREPORT 15

« Nous voulons aider les femmes à se sentir à la fois fortes et féminines » Renommée pour ses confortables articles de lingerie de jour et de nuit, ses vêtements d'intérieur et sa mode de bain tendance, Beldona est depuis ses débuts en 1955 synonyme de qualité suisse supérieure. Son CEO Gregor A. Hüni nous raconte l’histoire de la marque et nous explique quels sont les facteurs qui contribuent à son grand succès.

Gregor A. Hüni

CEO de Beldona

Gregor A. Hüni, depuis 2016, vous êtes le CEO de Beldona. Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ? Mon métier est très varié et je suis sans cesse confronté à de nouvelles tâches. Le rythme et la dynamique de cette activité sont très élevés, ce que je trouve très constructif. De plus, en tant que CEO d'une PME, je n'ai pas seulement la responsabilité stratégique globale, mais je suis également responsable de tous les autres domaines de l'entreprise et je travaille en étroite collaboration avec toutes les équipes concernées. Dans ce contexte, il est important de prendre rapidement mais durablement les décisions qui s'imposent au quotidien. Dans une entreprise comme Beldona, on ressent immédiatement les résultats de son propre travail, mais aussi de celui des équipes, ce qui est passionnant. J'ai beaucoup de plaisir à réunir les bonnes personnes et à travailler avec des collaborateurs.rices compétents.es et très motivés.es. Quels sont les défis que vous devez relever en tant que CEO ? Pour moi, l'un des grands défis de notre époque est de concilier les valeurs, les points de vue et les processus traditionnels avec les nouvelles voies telles que la transformation et la modernisation numériques. Chez Beldona, il s'agit bien sûr avant tout de l'imbrication intelligente des canaux de vente. Nous voulons développer, dans l'intérêt des clients.es, un modèle commercial qui leur apporte une valeur ajoutée tout en étant finançable pour l'entreprise et en fonctionnant de manière durable. Là encore, il s'agit de trouver un équilibre entre le nouveau et l'ancien, l’analogique et le numérique, le renouveau et ce qui a fait ses preuves. En tant que plus grand détaillant de notre segment en

Suisse, l'accent est mis en particulier sur le rôle et les processus des magasins. Cela nous permet de continuer à fournir à nos clients.es une contribution de prestation pertinente pour eux/elles.

la vie comme le cancer du sein, sont au centre de nos préoccupations. Et bien entendu, nous vivons la « suissitude », un label de qualité supérieure pour lequel Beldona est généralement apprécié.

Comment décririez-vous la marque Beldona ? Beldona est une marque créée par des femmes pour des femmes, avec une proportion de femmes de 97 %. Et cela pas seulement dans la conception de nouveaux produits. En effet, nous appliquons ce credo dans toute l'entreprise, ce qui me rend personnellement très fier. Nos produits sont développés par nos créatrices avec passion et un grand souci du détail. Ils sont donc imaginés et créés par des femmes qui sont aussi uniques que celles qui les portent. Leur travail est complexe. Par exemple, beaucoup ignorent qu’un soutien-gorge peut comporter jusqu'à 50 pièces. Tout cela fait la force de la marque Beldona, en combinaison avec des matériaux de qualité supérieure et un confort de port exceptionnel.

Beldona est la seule marque de lingerie en Suisse qui, depuis de nombreuses années, personnalise dans son atelier interne d'innombrables soutiens-gorge pour les femmes ayant subi une opération du sein. Qu'est-ce qui caractérise ces produits ? Avec ces produits spécialement conçus, nous souhaitons accompagner les femmes avant, pendant et après un traitement contre le cancer du sein et renforcer leur confiance en elles. Anita Care, l'une de nos marques tierces, s'est spécialisée dans ce domaine et propose notamment des soutiens-gorge avec poches intégrées pour les seins et des soutiens-gorge post-opératoires. Chez Beldona, nous avons en interne un atelier de couture qui coud, sur demande, des poches pour prothèses mammaires dans des soutiens-gorge normaux.

Quels sont les principaux jalons qui définissent l'histoire de la marque ? Beldona a été fondée en 1955 par le Dr Karl Roth à Baden AG et est devenue l'une des principales entreprises suisses dans le domaine de la lingerie et des maillots de bain. Tous les produits sont conçus dans nos locaux et fabriqués par des tiers dans le respect de règles de qualité strictes. Depuis 2010, nous sommes une filiale à 100 % du groupe Triumph et, avec environ 60 filiales et 370 collaborateurs.rices, nous sommes toujours la première entreprise suisse dans le domaine des sous-vêtements et des maillots de bain. Quelles sont les valeurs défendues par Beldona ? Chez Beldona, nous nous engageons pour une image de la femme sûre d'elle. Nous voulons aider les femmes à se sentir à la fois fortes et féminines. Environ 80 % des femmes ne connaissent pas leur taille. C’est pourquoi Beldona veut les conseiller et les aider dans ce domaine également. De plus, les thèmes de la sensualité, du bien-être, du style de vie et du cycle naturel de la vie avec toutes ses facettes, comme la maternité ou les épreuves de

Quelle est l'importance de la tradition et de l'innovation pour Beldona ? L'association de ces deux mondes est une des choses les plus importantes pour notre marque. Nous sommes une entreprise suisse de tradition qui vit précisément cet équilibre passionnant avec beaucoup de sensibilité et de cœur. Nous voulons nous améliorer en permanence et avoir toujours une longueur d'avance, sans rien perdre de notre ADN. Qu'est-ce qui distingue la marque de la concurrence ? L'ajustement et la qualité supérieure de chaque produit sont pour nous une priorité absolue. Nous nous distinguons également par nos conseils personnalisés et très professionnels. Je pense que nous faisons partie des meilleurs sur le marché. C'est aussi grâce à nos nombreuses marques tierces, qui garantissent que chaque femme trouve vraiment quelque chose qui lui convienne. Encore une fois, il est essentiel pour nous, en tant que marque, d'accompagner les femmes sur leur chemin de vie et de les aider à être sûres d'elles et fortes. Pour cela, nous avons notamment lancé les « Beldona Talks » avec Melanie Winiger, au cours desquels des thèmes importants de la vie sont discutés ouvertement et honnêtement. Quels sont les principaux commentaires des clients.es sur vos produits ? Pour nous, les commentaires sur les produits, en particulier sur la coupe et la qualité, sont d'une importance capitale. Ceux qui portent sur le conseil en magasin sont également importants dans le domaine de la lingerie. Grâce à des débriefings internes, que nous organisons à chaque saison, nous garantissons que les réactions des clients.es parviennent aux collaborateurs.rices et aux départements concernés et soient mises en œuvre. Quels sont les autres facteurs qui contribuent à votre succès ? Nous développons et élargissons constamment notre gamme de produits. De plus, nous garantissons les normes les plus élevées grâce au design suisse, à une gestion sophistiquée de la qualité lors de

la production et au contrôle constant de nos fournisseurs. Aujourd'hui, 100% des designs Beldona sont certifiés par les labels AMFORI (en dehors de l'Europe) et OEKO-TEX 100. D'autres certifications suivront au cours des prochaines années. Notre objectif est d'assurer la transparence la plus complète possible tout au long de la chaîne de production. Comment Beldona opère-t-elle en ce qui concerne les matériaux utilisés ? Le choix des fibres et des matériaux détermine la qualité et le confort de nos produits. Nous sélectionnons soigneusement nos tissus et ne travaillons qu'avec des partenaires qui répondent à nos exigences strictes en matière de qualité. Où se situe Beldona par rapport à la protection de l'environnement ? C'est un sujet très important pour nous et nous nous développons constamment dans ce domaine également. Aujourd'hui déjà, 50 % de notre propre marque est composée de matériaux durables, écologiques ou recyclés. Nous en sommes fiers. Avec notre label durable B.AWARE, nous remplissons déjà un grand nombre de critères en matière de durabilité. En termes de responsabilité sociale, nous sommes très attentifs au choix de nos fournisseurs. Nous n'acceptons que les sites de production certifiés AMFORI, qui garantissent des conditions de travail équitables conformément aux normes AMFORI. Quelles sont les nouveautés que Beldona propose à sa clientèle ? La lingerie, ainsi que les superbes vêtements de jour et de nuit inspirants, les loungewear confortables et à la mode et les maillots de bain cools resteront pertinents à l'avenir. La demande est par ailleurs toujours aussi forte. C'est pourquoi nous continuerons à nous y consacrer avec beaucoup de passion et d'engagement. Nous travaillons par exemple désormais avec des fibres d'aloe vera, une matière très douce et hydratante que nous utilisons principalement dans nos vêtements de nuit et nos loungewear. De plus, nous proposons une nouvelle génération de soutiens-gorge confort qui s'adaptent à chaque situation de la vie, que ce soit la puberté, la grossesse, l'allaitement ou la ménopause. Comment voyez-vous l'avenir de Beldona ? En mettant l'accent sur la qualité et la durabilité des produits, ainsi que sur le sérieux et le professionnalisme des conseils que nous donnons à nos clients.es et à nos collaborateurs.rices, Beldona occupe une position très crédible et très forte, que nous voulons continuer à développer. Nous voulons également améliorer l'expérience d'achat en magasin et en ligne grâce à de nouveaux concepts axés sur le/la client.e. Nous voulons rendre la vie de nos clients.es encore plus facile, et ce dans tous les domaines, qu'il s'agisse de l'expérience omnicanale, du conseil numérique et sur place et, bien sûr, de l'amélioration constante des produits ! Plus d'informations sur www.beldona.com Interview Andrea Tarantini


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

16 GASTRONOMIE SUISSE

FOCUS.SWISS

Un voyage au cœur de la nostalgie culinaire L’AOP et l’IGP sont synonymes de tradition suisse et d’origine garantie pour les denrées alimentaires. Ces signes de qualité sont réservés à divers produits savoureux, raffinés et authentiques qui sont confectionnés selon des méthodes traditionnelles.

L

es spécialités marquées par les signes AOP et IGP sont des produits d’exception qui se caractérisent par le lien fort qu’ils entretiennent avec leur région d’origine. C’est pourquoi ils sont des représentants et des ambassadeurs hors pair de leurs territoires d’origine. Des spécialités ancrées dans leur terroir Signifiant « Appellation d’origine protégée », le signe de qualité AOP récompense les produits fabriqués,

Une déclaration AOP ou IGP garantit l’authenticité de produits d’origine élaborés selon des méthodes artisanales et traditionnelles.

transformés et affinés exclusivement dans des régions clairement définies. Ainsi, des matières premières au produit final, tout provient de la même région. L’IGP, abréviation de « Indication géographique protégée », revêt aussi une dimension territoriale. Le signe IGP fournit également une garantie d’origine, mais sans aller aussi loin que l’AOP. Les spécialités arborant le signe IGP sont fabriquées, transformées ou affinées au lieu d’origine. Le meilleur de la Suisse Une déclaration AOP ou IGP garantit l’authenticité de produits d’origine élaborés selon des méthodes artisanales et traditionnelles. Ces signes de qualité sont protégés par la loi suisse. Pour pouvoir faire figurer ces mentions sur des produits, il est impératif de satisfaire les critères d’origine, de méthode de production et de qualité requis dans le cahier des charges, puis de se soumettre à des contrôles réguliers. Des organismes de certification indépendants veillent au respect de ces critères. Ainsi, ces produits contribuent non seulement à accroître la compétitivité de la place

Appellation d'origine protégée

économique suisse, mais aussi et surtout à préserver le patrimoine culinaire et le savoir-faire artisanal du pays. Emblématiques de la diversité suisse, ces appellations protégées méritent d’être découvertes.

Le signe de qualité AOP est attribué à des produits dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées selon une méthode et un savoir-faire reconnus dans un territoire géographique délimité. Ils doivent leurs caractéristiques typiques aux facteurs humains et naturels de leur région d’origine. Par exemple, pour les fromages suisses AOP, la production du lait, la transformation en fromage et l’affinage du fromage ont lieu dans la même région d’origine.

Authentiquement suisse – 100% mon goût De par leur lien étroit avec leur région d’origine, les spécialités AOP et IGP garantissent la conservation du goût originel grâce à une fabrication traditionnelle et authentique à partir de matières premières suisses. Dès lors qu’il est question de denrées alimentaires, ces deux signes de qualité promettent un aspect important aux consommatrices et aux consommateurs : la saveur. Ces produits alimentaires ne sont en effet pas seulement plébiscités en raison de leur promesse de durabilité, mais aussi et surtout pour leur goût.

Indication géographique protégée Le signe de qualité IGP distingue des produits dont au moins une étape de fabrication, en règle générale la transformation, est réalisée dans un territoire géographique délimité. À l’heure actuelle, les spécialités suisses IGP sont essentiellement des produits de charcuterie et des salaisons dont les caractéristiques découlent principalement du savoir-faire traditionnel des bouchers.

Actuellement, 25 spécialités AOP et 16 spécialités IGP suisses sont répertoriées dans le registre fédéral de l’Office fédéral de l’agriculture. Pour en savoir plus : www.aop-igp.ch

BRANDREPORT • OUTILS RUBIS SA

Le meilleur de la précision suisse Leader dans le domaine de l’approvisionnement de différents secteurs tels que le médical, l’horlogerie, l’électronique et la cosmétique, l’entreprise Outils Rubis allie artisanat, authenticité et précision pour créer des pinces synonymes de grande qualité suisse.

L

a marque Rubis a fêté son soixantième anniversaire l’année dernière. À l’origine, l’entreprise produisait des pinces utilisées dans l’industrie horlogère. Leur grande précision permettait aux meilleurs artisans suisses d’assembler les délicats mouvements mécaniques des montres et horloges et d’y insérer des rubis. Suite à la crise de l’industrie horlogère dans les années 1970, la marque s’est ouverte au marché des semi-conducteurs. En 1984, Fides Baldesberger reprend la direction de l’entreprise et donne à la marque un nouveau souffle grâce à sa diligence et sa ténacité. Aujourd’hui, forte de plusieurs dizaines d’années d’expérience, la marque a su s’imposer dans de nombreux domaines de pointe grâce à la qualité unique de ses produits. Ainsi, les pinces Rubis sont à présent utilisées dans les domaines de l’électronique et de la microélectronique, de la robotique, des télécommunications, de l’aérospatial, de la recherche, de la biogénétique, de la pharmacie, des laboratoires, de la chirurgie, de la microscopie, de la chimie, de la médecine, de la biologie et de la microbiologie. Cela est notamment devenu possible grâce à l’importance accordée autant à la tradition qu’à la recherche et au développement

au sein de l’entreprise. La recherche constante de nouveaux matériaux et l’utilisation des technologies les plus innovantes font en effet des pinces Rubis des outils incontournables et intemporels pour les plus grandes marques telles que General Electric, Siemens, Toshiba et bien d’autres encore.

Rubis s’est également ouverte aux marchés des cosmétiques et la moitié de sa production concerne ce marché. Sa pince à épiler Rubis s’y est petit à petit imposée, au point d’être qualifiée de « Ferrari des pinces à épiler » par la maquilleuse et entrepreneuse américaine Bobbi Brown.

Ce qui fait la renommée de Rubis est l’efficacité et la précision de ses pinces, qualités rendues possibles grâce à la simplicité de leur design. Parce que qualité ne rime pas toujours avec complexité, les pinces se caractérisent par une ligne épurée et intemporelle qui conjugue fonctionnalité et beauté. L’usage de matériaux contemporains renforce ce luxe honnête, gage d’authenticité. La marque se veut donc ambassadrice de la qualité suisse et du « Made in Switzerland » en incarnant toutes les qualités qui font la renommée des produits suisses à l’international. Texte Léa Stocky Outils Rubis SA Via Lische 14 6855 Stabio Switzerland

Tel. +41 91 641 62 50 info@rubis.ch rubis.ch | rubistech.ch


A DÉGUSTER AVEC MODERATION

TRAITS DE CARACTÈRE

Neuchâtel

NON FILTRÉ Dégustez le en cave et prenez rendez-vous sur www.vignobles-trois-lacs.ch


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

18 ÉDUCATION

FOCUS.SWISS

Les écoles suisses, gage d’excellence Quelles sont les meilleures universités au monde ? Quelles écoles garantissent un enseignement de qualité, des travaux de recherche prestigieux et une employabilité considérable ?

D

e nombreux classements mondiaux tentent de répondre à ces questions. Les universités du monde entier y sont évaluées selon plusieurs critères grâce à des enquêtes et obtiennent ensuite un résultat qui permet de les classer. Si les premières marches des podiums sont occupées par les géants américains et britanniques, la Suisse sait s’imposer avec plusieurs écoles dans le haut des listes. Retour sur les résultats de 2021 et sur les premiers classements de 2022.

Les écoles hôtelières suisses, point fort du classement Le Classement mondial des universités QS (QS World University Ranking) est présenté chaque année par Quacquarelli Symonds, une société britannique spécialisée dans les études supérieures. En 2021, la Suisse atteint la première place du classement dans la catégorie « hôtellerie » grâce à l’École Hôtelière de Lausanne. Dans cette même catégorie, les États-Unis arrivent en deuxième position avec l’Université du Nevada, suivis de la Suisse à la troisième place avec l’École Hôtelière de Glion. Au total, huit écoles hôtelières suisses figurent parmi les dix premières places du classement. Ces résultats impressionnants témoignent de la qualité de l’enseignement suisse dans le secteur hôtelier et font de la Confédération une place de choix dans ce domaine et à l’international. Ils illustrent la crédibilité

et le sérieux de ces formations, tout en mettant en avant la capacité de la Suisse à s’adapter au marché du travail, à ses mutations et à ses exigences. Dans le classement général de 2022, les premières places du classement sont occupées par des universités américaines ou britanniques : Massachusetts Institute of Technology (première), University of Oxford (deuxième) et Stanford University (troisième). L’ETH de Zurich, classée en huitième position, est la première école suisse à apparaître dans le classement. L’EPFL arrive ensuite à la 14ème place, puis l’Université de Zurich à la 70ème place. Le classement se base sur différents critères. Parmi eux, la réputation académique, la renommée auprès des employeurs, les citations de recherche par article et le H-index, un index basé sur le nombre de publications et de citations d’un chercheur. La Suisse réussit donc à s’imposer dans le classement grâce à sa rigueur académique, à la qualité de ses travaux de recherche et à l’entrée réussie dans le monde du travail de ses étudiants.es. Des écoles présentes dans tous les classements Au-delà du Classement mondial des universités QS, deux autres classements principaux tentent chaque année de répertorier les meilleures universités et écoles du monde en se basant sur plusieurs critères.

Le 15 août 2021 a été publiée l’édition 2021 du classement de Shanghai (Academic Ranking of World Universities). Créée par l’organisation Shanghai Ranking Consultancy, cette liste répertorie les 1000 meilleures universités du monde. Aux premières places du classement se trouvent l’Université de Harvard, de Stanford et de Cambridge. L’ETH de Zurich se place en 21ème position avec un score de 44,4 sur 100, s’affirmant comme l’un des leaders mondiaux dans les secteurs de la science et de la technologie. La seconde école suisse à figurer dans la liste est l’Université de Zurich qui se trouve à la 54ème place avec une note de 32,2. Suivent ensuite l’Université de Genève au 60ème rang, l’Université de Bâle au 87ème et la Swiss Federal Institute of Technology de Lausanne à la 91ème place. La Suisse se distingue donc avec cinq universités dans le Top 100 mondial et légitime sa position de choix dans le paysage universitaire mondial. Ces résultats illustrent l’excellence des écoles suisses, dans le pays mais aussi à l’international. Ils témoignent de la qualité du système éducatif helvétique et des méthodes d’enseignement. En effet, le classement de Shanghai se base sur six critères comme le nombre de prix Nobel ou de médailles Fields parmi les diplômés, le nombre d’articles indexés dans le Science Citation Index et le Social Science Citation Index ou encore le nombre de chercheurs les plus cités dans les dix dernières années.

En septembre 2021, le journal mensuel britannique Times Higher Education, spécialisé dans le secteur des études supérieures, a publié son classement pour l’année 2022 des meilleures universités du monde. Si les trois premières universités du classement sont Oxford, le California Institute of Technology et Harvard, l’ETH de Zurich occupe la 15ème place avec un score de 88,2. L’EPFL arrive en 40ème position, à égalité avec Paris Sciences et Lettres. Les écoles suisses s’inscrivent donc à nouveau dans des critères tels que la qualité de l’enseignement, la recherche, l’influence de la recherche et l’ouverture à l’international. Cette excellence se remarque particulièrement dans la catégorie du classement qui regroupe les universités offrant la meilleure expérience internationale où figurent plusieurs écoles suisses. L’Université de Genève est à la dixième place, suivie en onzième position par l’EPFL puis par l’ETH de Zurich au 13ème rang. Si la mobilité des étudiants est aujourd’hui un facteur à prendre en compte, les plus grandes universités suisses savent répondre à ce besoin. L’ETH de Zurich est également à la 13ème place dans la catégorie Recherche. Ces places dans le haut des classements soulignent l’adaptabilité du système universitaire suisse, qui sait répondre aux enjeux contemporains liés au domaine de l’enseignement supérieur. Texte Léa Stocky

ANNONCE

EXECUTIVE MBA

Une perspective globale adaptée aux défis de l’économie locale

PLUS D'INFORMATIONS


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

LA CÔTE INTERNATIONAL SCHOOL AUBONNE • BRANDREPORT 19

Soutenir les rêves des décideurs de demain, une mission Basée à Aubonne, La Côte International School Aubonne est un établissement bilingue anglais-français reconnu pour l’excellente qualité de son enseignement. Leader dans le secteur de l’éducation, l’école met un point d’honneur à encourager ses étudiants à concrétiser leurs ambitions et à leur ouvrir les portes des Universités les plus prestigieuses en Suisse et dans le monde.

Andy Puttock

Directeur de La Côte International School Aubonne

N

ous sommes allées à la rencontre d'Andy Puttock, à la tête de l'une des plus prestigieuses écoles internationales de la région, La Côte International School Aubonne. Le directeur nous explique en quoi les élèves y reçoivent toutes les clés pour forger le monde de demain et s'épanouir dans leur future carrière professionnelle.

En quoi l’éducation internationale que vous proposez fait-elle sens pour un pays comme la Suisse? Un environnement multiculturel permet aux étudiants d'apprendre et de se familiariser avec la diversité et les différents types d'éducation. Cela facilite grandement le travail dans les nombreuses multinationales des cantons de Vaud et de Genève. En outre, une éducation internationale est conçue pour développer les compétences nécessaires au monde de demain, dans lequel nos étudiants occuperont des emplois qui n'ont même pas encore été inventés. C’est pourquoi nous avons délibérément choisi des programmes d'études qui favorisent l’acquisition de nombreuses compétences essentielles comme la curiosité, la résilience, l’éthique, la communication, la réflexion, la coopération, le respect, l'adaptabilité, la créativité, l'intelligence émotionnelle ou encore la pensée analytique et critique. L’école se distingue par son excellence. Malgré la pandémie, vous affichez des résultats impressionnants au Baccalauréat international avec une note moyenne de 36 sur 45 et des résultats 10% plus élevés que la moyenne mondiale en 2021. Comment expliquez-vous ce succès?

Nos résultats scolaires sont comparables à ceux de certaines des meilleures écoles mondiales et nous cherchons toujours à nous améliorer. Néanmoins, nous sommes convaincus que l'éducation va au-delà de cela. Par la variété des matières enseignées et par sa rigueur académique, notre école s'adapte à chaque enfant et offre un apprentissage personnalisé dans un environnement véritablement bilingue. Elle leur offre aussi la possibilité de développer de nouveaux talents, intérêts et passions. Nous nous engageons à offrir à nos élèves un équilibre en défis, soutien et opportunités afin de les accompagner et les motiver dans l'accomplissement de leurs projets. Puisque nous ne délivrons que des programmes internationaux accrédités, nos élèves diplômés bénéficient ainsi d’un bagage complet leur permettant de rejoindre les meilleures Universités en Suisse et à l'étranger. Enfin, nos enseignants attentifs et hautement qualifiés constituent un atout incomparable pour nos élèves. Ils font ressortir le meilleur de chaque étudiant en personnalisant l'apprentissage, ce qui va bien au-delà de l'accès à l'Université.

son étendue et l'accent mis sur une approche holistique et internationale de l'enseignement.

Quels sont les avantages du Baccalauréat international? Avec un vaste panel de filières et d'écoles du secondaire supérieur en Suisse, le choix entre la maturité suisse, les A-Levels ou le programme de diplôme du Baccalauréat international doit être fait avec soin. Il est primordial de tenir compte des aspirations et des besoins personnels de chaque élève. Reconnu par les institutions universitaires en Suisse, le Baccalauréat international ouvre les portes des plus grandes Universités suisses comme l’EPFL et l’EHL ou, à l’international, des écoles d’Ivy League aux États-Unis et les meilleures Universités britanniques et européennes.

Comment accordez-vous une place prédominante à la santé mentale et physique de vos étudiants? Pour nous, le bien-être est un concept à plusieurs niveaux. Bien sûr, il implique le sport et le bien-être physique, mais il s'agit aussi d'un partenariat entre les parents et l'école. Nous collaborons afin de promouvoir un environnement d'apprentissage positif, développer chez nos élèves une intelligence émotionnelle dès le plus jeune âge, encourager des pratiques de classe saines et favoriser leur leadership et leur autonomie. De plus, la pleine conscience, le yoga, la méditation ou encore les journées et les semaines régulières consacrées au bien-être font partie intégrante de notre calendrier académique et de notre enseignement.

Les deux années du Baccalauréat international permettent aux élèves de travailler de manière autonome, de gérer leur temps et de développer leur esprit critique. Ils participent à des projets qui les préparent aux subtilités de la vie active. Presque tous les pays acceptent désormais ce diplôme pour l’entrée à l'Université, reconnaissant sa rigueur,

En cette date du 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, quelles actions mettez-vous en place afin de favoriser l’équité et l’égalité des chances sur le campus? Il s'agit d'un événement important pour l'école. Cette année, le thème est «briser les préjugés». Le but est de lutter contre les stéréotypes et la discrimination. Ainsi, nos élèves de l'école primaire effectuent des recherches sur une femme inspirante de leur choix. En ce qui concerne les élèves de l'école secondaire, ils recherchent des informations sur la place des femmes dans le domaine des mathématiques et des sciences et se penchent sur la question de l'égalité des sexes. Ils auront par ailleurs l'occasion de développer leurs compétences oratoires lors d'un débat où ils présenteront leurs idées au reste de l'école.

L’école accueille plus de 420 étudiants de 40 nationalités. Comment gérez-vous une telle diversité? J'ai toujours cru passionnément au concept d'éducation personnalisée. Lorsqu’on entre dans un contexte

international, on réalise exactement ce que cela signifie. Toutes les cultures, valeurs et aspirations individuelles exigent une approche très personnalisée de l'enseignement. Nous devons donc veiller à ce que celle-ci réponde réellement aux besoins de chaque élève et leur offre un large éventail d'opportunités pour découvrir de nouveaux talents et de nouvelles passions. Il est également essentiel d'établir un esprit de famille et une culture de l’accueil tournée vers l’ouverture et la diversité. Quels sont vos trois principaux conseils de leader? Rester fidèle à ses valeurs et son intégrité. Pour moi, cela signifie qu'il faut toujours se demander si ce que nous faisons permettra à nos enfants de s'épanouir et les aidera à créer un monde meilleur. De plus, j’ajouterais le fait de savoir faire face mais aussi de rechercher le retour d’informations des personnes autour de soi. Bien que les commentaires peuvent parfois être difficiles à entendre, il est important que les personnes qui les partagent puissent s’exprimer car cela compte pour eux. Enfin, il est important de ne pas perdre de vue son objectif final. De ce point de vue, je pense que c’est un honneur et un privilège de travailler dans le domaine de l’éducation et d’accompagner les futures générations. Interview Andrea Tarantini et Léa Stocky

LA CÔTE INTERNATIONAL SCHOOL AUBONNE A NORD ANGLIA EDUCATION SCHOOL

La Côte International School Aubonne en un coup d’œil: · 420 étudiants de 2 à 18 ans · 40 nationalités · Moyenne de 15 élèves par classe · Curriculum bilingue anglais-français · Idéalement située entre Lausanne et Genève avec vue sur le lac et les montagnes La Côte International School Aubonne Chemin de Clamogne 1170 Aubonne (Vaud) Plus d’informations sur : www.lcis.ch Portes ouvertes virtuelles Mardi 8 Mars 2022 | 11H00 Rien ne vaut une visite en personne, mais les «journées portes ouvertes virtuelles» d’une durée de 60 minutes sont une excellente alternative pour avoir un aperçu de l'offre, des curriculums, des professeurs et de la communauté de La Côte International School Aubonne. Faites connaissance avec l'équipe de direction, découvrez l'école, sa philosophie et posez vos questions lors d'une session de questions-réponses en direct.


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

20

FOCUS.SWISS

GASTRONOMIE • SPÉCIALITÉS SUISSES

Entre chocolat et fromage : à la recherche du symbole suisse par excellence Que serait la Suisse sans ses fromages et son chocolat ? Ce scénario est inimaginable. Le fromage et le chocolat font en effet partie de la culture suisse depuis des siècles. Mais lequel est l’emblème suisse ? Le débat sucré-salé fait rage.

Q

ui remportera la bataille ? Les cacaophiles sont formels : « Les Suisses sont les plus grands consommateurs et producteurs de chocolat au monde. Le symbole helvétique numéro un, c’est le chocolat ! ». Les amateurs de fromage objectent : « Ça va l’chalet ?! Le Gruyère AOP est un trésor national, adoré à l’international. Le fromage c’est la Suisse et vice versa ! ». De toute évidence, un tour d’horizon s’impose.

L’incontournable chocolat suisse et son succès Pêché mignon et noble distributeur d’endorphines, le chocolat est un produit chéri du grand nombre, surtout lorsqu’il est suisse. Selon les statistiques fournies par Chocosuisse, en 2020, le chocolat local s’est exporté à hauteur de 147 000 tonnes. Les Helvètes, eux, en ont consommé 9.9 kg par habitant en moyenne cette annéelà, soit le record européen – mais cela représente tout de même une diminution importante par rapport à 2019 et la quantité la plus basse depuis 1982. Mais comment ce produit s’est-il fait sa place dans les cœurs des cacaophiles du monde entier ? Il semblerait que c’est au XVIIème siècle que le chocolat se présente sur les tables des aristocrates d’Europe sous forme de boisson. Si la Suisse est renommée pour sa production de chocolat, c’est grâce à plusieurs pionniers. Parmi eux, il faut mentionner François-Louis Cailler qui, en 1819, ouvre l’une des premières manufactures de chocolat

mécanisées près de Vevey. Dans les années qui suivent, Philippe Suchard, Jacques Foulquier, Charles-Amédée Kohler, Rudolf Sprüngli, Aquilino Maestrani mais aussi Johann Georg Munz et Jean Tobler fondent leurs entreprises de manufacture de chocolat partout en Suisse et inventent plusieurs machines qui favorisent aussi le succès de l’industrie chocolatière suisse. Ainsi, Madeleine de Proust et allié réconfortant, le chocolat suisse occupe une place privilégiée dans les cœurs : au goûter, l’illustre branche Cailler régale les petits et grands gourmands depuis deux siècles déjà. Fier ambassadeur suisse, le Mont Cervin doit ses voyages, ses apparitions cinématographiques et télévisées au fameux Toblerone. Quant au puissant chocolat Ovomaltine, « c’est de la dynamite ! ». Et les festivités : sont-elles officielles sans chocolat Lindt ? Bercé par les inventions révolutionnaires de ses pères Henri Nestlé ou François-Louis Cailler, le chocolat serait-il le symbole de la Suisse par excellence ? L’irrésistible fromage suisse et son histoire Fromage à pâte extra-dure, dure, mi-dure, molle, fromage doux, corsé ou salé, mais aussi fromage frais, à tartiner, à raboter, fromage fondu à accompagner avec du pain paysan ou avec des pommes de terre et du bon vin : le fromage helvétique enthousiasme

les palais depuis des siècles. Si personne ne peut dater exactement l’invention du fromage, nous savons que, malheureusement, le premier fromage n’est pas originaire de Suisse. Il semblerait en effet que, il y a 5000 ans déjà, un marchand qui parcourait le désert découvrit que le lait qu’il transportait dans un sac fabriqué avec de l’estomac de mouton se transformait en fromage, notamment à cause des secousses qui le brassaient. Néanmoins, il existe aussi des références au fromage suisse qui datent d’il y a 3500 ans. En effet, les paysans suisses voulaient trouver un moyen de conserver le lait de leurs bêtes et c’est pourquoi ils fabriquèrent le fromage. D’ailleurs, même le fameux historien romain Pline l’Ancien a écrit sur le fromage suisse qu’il nommait « Caseus Helveticus ». Bien évidemment, le « fromage des Helvètes » dont discute Pline l’Ancien n’est pas celui que l’on connaît aujourd’hui. En effet, pendant longtemps, le fromage suisse était uniquement blanc, fabriqué avec du lait aigre et ne pouvait pas se conserver. En Suisse, le premier fromage dur date du XVème siècle. Il était préparé avec la présure, substance provenant de la paroi de l’estomac des veaux, et pouvait se stocker longtemps. C’est grâce à sa longue période de conservation que le fromage suisse est devenu un aliment essentiel pour les voyageurs et pour les moines qui en stockaient d’importantes quantités dans leurs hospices.

Aujourd’hui, la fabrication de fromage suisse est encore traditionnelle. Elle a lieu, en grande partie, dans des fromageries artisanales grâce à l’expertise de professionnels.les spécialisés.es La tradition du fromage suisse est donc une longue histoire d’amour qui rime avec tradition et savoirfaire. De la succulente Tomme vaudoise à l’Appenzeller délicieusement corsé, de la majestueuse Ricotta tessinoise à l’éminent Emmental bernois, les fromages de Suisse portent les couleurs, les valeurs et l’histoire de la Confédération. Répliquées mais jamais égalées, raclette et fondue suisses se partagent la renommée mondiale, moitié-moitié. Qui consolera l’intolérant au lactose, interdit d’alléchantes rosettes de Tête de Moine ? Funeste châtiment que celui de la privation de fromage suisse ! Match nul L’un se voit parfois voler la vedette par le savoureux chocolat belge, l’autre est en concurrence avec les délicieux fromages français. Mais alors quel est l’emblème de la Suisse par excellence ? On est certain d’une chose : sans ses vaches la Suisse ne serait pas la même. Pas de lait, de fromage ou de chocolat, pas de plaines vertes remplies de ruminants et pas de tintement de clochettes. Les vaches seraientelles donc le totem suisse par excellence ?

BRANDREPORT • CANNATHÈQUE NYON

Cannabis thérapeutique – la plante qui nous veut du bien

C

ette plante aux 1000 vertus employée pour ses bienfaits thérapeutiques depuis la nuit des temps trouve de plus en plus sa place dans nos foyers depuis sa légalisation en 2016. Ses adeptes l’utilisent pour apaiser de nombreux troubles tels que le stress, toutes sortes de douleurs ou encore des problèmes de sommeil, pour n’en citer que quelques-uns. Le CBD (cannabidiol), molécule phare de la plante, étonne par ses actions multiples sans effets secondaires nocifs (pas d’effets psychoactifs comme son cousin le THC).

Par exemple, en plus de bénéficier des bienfaits de la plante sur ses douleurs, une personne décidant de remplacer son anti-inflammatoire par du CBD pourrait également ressentir des effets sur d’éventuels troubles de sommeil ou angoisses. Pour un bénéfice optimal, mieux vaut privilégier un cannabis ayant été cultivé en milieu sain dont la traçabilité puisse être établie sans l’ombre d’un doute. Idem pour la confection des produits finis. Ne pas hésiter à questionner son interlocuteur sur la provenance de son assortiment - il doit être en mesure de fournir des certificats d’analyse de ses produits ! Quel(s) produit(s) pourraient s’avérer utiles en ces temps particuliers ? En ces périodes propices aux montées d’angoisses ou insomnies, une tisane relaxante pourrait aider à la détente pendant la journée ou inviter au sommeil le soir venu. Les gouttes de CBD pourraient, outre leur aide au sommeil, également être utilisées pour leurs effets sur les douleurs et inflammations. La Cannathèque, qui a ouvert ses portes à Nyon en 2017, est une franchise suisse spécialisée dans les produits à base de cannabis de qualité

premium, essentiellement élaborés dans le respect des normes pharmaceutiques GMP, garantissant sécurité et efficacité. Nathalie Charrière, aux commandes de la boutique romande, se réjouit des retours encourageants de sa clientèle : « Nous sommes fiers et très heureux de pouvoir contribuer au bien-être de nos clients. En effet, grâce à nos produits à base de cannabis et à un conseil personnalisé, certains arrivent petit à petit à réduire les cachets leur provoquant des effets secondaires plus ou moins incommodants, alors que d’autres ont - enfin - trouvé le remède au mal qui les rongeait depuis si longtemps. Insomnies, migraines, angoisses, douleurs de tous genres, règles douloureuses, fibromyalgie, SEP, crohn, endométriose, lyme, cancer, jambes sans repos, psoriasis, glaucome, addictions, … la liste est bien longue… et quel plaisir que de revoir nos clients avec une expression du visage transformée grâce à nos produits ! » La Cannathèque dispose d’une gamme de cosmétiques, de produits alimentaires bio ainsi que d’une sélection de gouttes, huiles essentielles, pommades, etc. produits principalement en Suisse.

Commandes & infos : +41 78 624 02 44 Online-shop : nyon.cannatheque.swiss

........................................................................ OÙ NOUS TROUVER : Cannathèque Nyon Rue de Rive 60 1260 Nyon +41 22 547 64 24 nyon.cannatheque.swiss nyon@cannatheque.swiss Horaires d’ouverture : Mardi – mercredi
 14:00 – 19:00 Jeudi – vendredi
 11:30 – 19:00 Samedi
 12:00 – 18:00 Dimanche*
 12:00 – 18:00 *deuxième et dernier dimanche du mois

CANNATHÈQUE NYON - COSMETIQUES – PRODUITS ALIMENTAIRES – TISANES – GOUTTES – EXTRACTIONS - BAUMES - FLEURS DE CBD


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

PH. AG • BRANDREPORT 21

Adieu les courbatures Brevet suisse pour la récupération Faire du sport pour rester en forme ? Bien sûr que oui! Mais alors pourquoi, souvent, se sent-on encore fatigués, tendus et épuisés le lendemain d'un entraînement ? Une formule suisse brevetée offre enfin un moyen de sortir de ce cercle vicieux.

L

’arrivée du printemps donne envie de préparer son « summer body ». C’est pourquoi on se rend à la salle de sport plein d’énergie et de dynamisme et on se couche satisfait après un entraînement intensif. Mais pour quelles raisons se réveille-t-on souvent plus mal le lendemain et doit-on encore lutter contre les courbatures ? Est-ce vraiment parce qu’on n’est pas assez en forme ? Un vrai repos pour le corps Le sport intensif entraîne involontairement une réaction de stress du corps, augmente ainsi le niveau de cortisol et diminue la qualité du sommeil. Les muscles et les tissus environnants deviennent également plus acides, ce qui entraîne des courbatures

et une déshydratation du corps. Cela conduit ensuite à la fatigue physique et mentale trop souvent connue après le sport ou même le lendemain. On pense souvent que seuls le repos et le temps peuvent remédier à ces symptômes d'épuisement. Or, un repos correct, ou plutôt une régénération du corps, nécessite de nombreuses ressources. Le complément alimentaire breveté KAEX reload réintroduit de manière ciblée dans le corps les micro et macronutriments nécessaires à la régénération et aide ainsi le corps à se débarrasser plus rapidement de la fatigue, des courbatures et des autres symptômes secondaires. 25 ingrédients naturels pour une régénération optimale Depuis des années, des études scientifiques sur le sport s'intéressent à l'optimisation de la régénération physique des sportifs professionnels et amateurs. La formule spéciale qui rend KAEX reload si unique est la combinaison de 25 ingrédients naturels tels que des électrolytes et des sels basiques, des acides aminés et des vitamines. Les ingrédients supplémentaires que sont la bétaïne, la phosphatidylsérine et les acides aminés L-glutamine, L-tryptophane et L-cystéine sont uniques dans leur combinaison et aident à la récupération. Pendant cinq ans, Pedro Schmidt, diplômé de l'ETH Zurich et pharmacien, a recherché et développé la formule, puis a lancé le complément alimentaire sur le marché sous la forme d'une boisson en poudre rafraîchissante. KAEX reload est déjà l'un des produits de droguerie les plus vendus en Suisse et, entre-temps, de plus en plus de sportifs professionnels issus des disciplines les plus diverses misent sur KAEX reload. Physiothérapeute de formation et étudiante en sciences de la nutrition, la sportive suisse de renommée mondiale Ariella Kaeslin s'est penchée de près sur les ingrédients de KAEX reload et est une adepte convaincue du produit et de son effet régénérateur. Cycliste professionnel, champion suisse (moins de 23 ans) et vainqueur d'une étape du Giro d'Italia 2021,

Mauro Schmid, prenait déjà - comme il est d'usage dans les sports d'endurance - de nombreux suppléments après l'entraînement, comme des shakes de récupération à base de protéines. L'effet de récupération de KAEX reload l'a convaincu et il prend désormais ce produit quotidiennement. Recommandé par les footballeurs professionnels Le club de football FC Zurich est l'un des nombreux clubs de football professionnels qui utilisent régulièrement KAEX reload pour favoriser la récupération physique après l'entraînement ou les matchs. Les joueurs du FC Zurich sont tellement convaincus par le produit qu'ils se sont rendus eux-mêmes à la pharmacie pour l'acheter après un test réussi du produit. « C'est très rare et cela m'a surpris », rapporte Christian Kolodziej, l'entraîneur d'athlétisme et de condition physique du club. Le complément alimentaire s'est aussi imposé auprès des cadres : « Depuis le début de l'entraînement, les joueurs consomment KAEX reload après chaque unité intensive et après chaque match ». Des clubs de Bundesliga de haut niveau comme Bayer 04 Leverkusen, le 1. FC Union Berlin et Mainz 05 prennent également régulièrement le produit au cours de la saison 2021/22 et le résultat parle de lui-même. Tous les clubs ont réalisé une première partie de saison extraordinairement réussie. Docteur Dittmar, médecin de l'équipe du Bayer 04 Leverkusen, a déclaré : « Après chaque entraînement et match, les joueurs prennent KAEX reload. Les joueurs se sentent bien, agiles et actifs tant physiquement que psychiquement. En plus, ils ont déclaré que KAEX reload avait un goût très agréable ». Le directeur sportif de Mainz 05, Martin Schmidt, souligne : « Nous avons eu de bonnes expériences avec KAEX. Nos joueurs soutiennent que leurs muscles semblent plus gonflés et qu'ils dorment mieux après avoir consommé le produit. Ainsi, KAEX n'a pas

seulement une influence positive sur l'équilibre nutritionnel, mais aussi sur le système nerveux central. En particulier pendant les semaines anglaises, KAEX contribue chez nous à ce que le métabolisme cellulaire des joueurs et donc leur régénération soient soutenus de manière optimale ». Dans le sport professionnel, une bonne régénération n'est pas seulement importante pour maximiser l'effet de l'entraînement et soutenir le bien-être, la prévention des blessures joue également un rôle important. Martin Krüger, l'entraîneur d'athlétisme du 1. FC Union Berlin, témoigne : « Nous sommes très satisfaits de KAEX reload. Nos joueurs prennent le produit après chaque match, certains même le lendemain. C'est justement pendant les semaines anglaises que la régénération est décisive, nous avons même déclaré qu'il était obligatoire de prendre le produit ». Mixer dans l’eau, et c'est prêt! Grâce à ses ingrédients spéciaux, KAEX reload est meilleur lorsqu'il est pris dans les deux heures qui suivent l'exercice. Il suffit de dissoudre un sachet (30 g) dans 300 ml d'eau et de le boire. Ce produit au goût citronné est encore plus rafraîchissant si l'on y ajoute des glaçons. En cas de forte fatigue, le sachet suivant peut être pris une nouvelle fois le lendemain matin.

Offre exclusive « Best of Switzerland » 20 % de remise avec le code RELOAD20* (*offre valable jusqu’au 31.03.2022)

Scannez le code pour recevoir une remise exclusive.


100 x 143 mm

Baris? c'est le meilleur!

Urgent

Aide aux victimes de la guerre en Ukraine CCP 60-7000-4 Mention : Ukraine

Faites un don maintenant !


U N S U P P L É M E N T T H É M AT I Q U E D E S M A RT M E D I A

#FOCUSBESTOFSWITZERLAND

FELCO SA • BRANDREPORT 23

Le sécateur Swiss made taille son succès entre tradition et innovation Reconnaissables à leurs poignées rouges, les sécateurs Felco sont légers mais robustes. Ces outils entièrement « Swiss made » se distinguent par leur extrême durabilité. Ils sont en effet constitués de poignées en aluminium garanties à vie et de pièces interchangeables, ce qui les rend quasiment éternels. C’était la volonté et surtout le coup de génie du fondateur de l’entreprise, Félix Flisch, qui avait développé ses premiers sécateurs en aluminium en 1945. Toujours en mains familiales aujourd’hui, la marque bénéficie d’une réputation de qualité, forgée sur une philosophie mêlant subtilement tradition et sens de l’innovation. Son CEO, Nabil Francis, évoque le futur de la marque.

Nabil Francis

CEO et Administrateur délégué de FELCO SA

Nabil Francis, quelles sont vos ambitions pour la marque Felco ? Nous avons plusieurs challenges à relever dans un futur immédiat. Un des principaux sera d’atteindre l’excellence opérationnelle. Aujourd’hui, produire en Suisse est un défi en soi. Pour pouvoir continuer de le faire, nous devons constamment améliorer nos processus

de fabrication et nous inspirer des dernières technologies. Nous allons aussi massivement investir afin de quasiment doubler notre capacité de production dans les trois ans à venir. Ceci afin de répondre à la demande croissante pour nos produits. Comment expliquez-vous ce succès ? Notre clientèle a encore augmenté avec la pandémie, durant laquelle les gens se sont rapprochés de leur jardin. Cela illustre aussi à quel point le segment de clientèle Felco se modifie depuis quelques années. Auparavant, les clients Felco étaient surtout des professionnels. Aujourd’hui, cette clientèle se complète par les amateurs avertis, qui veulent également utiliser ces outils d’exception dans leurs loisirs. Cela implique pour nous de changer notre vision. De quelle manière ? On ne communique pas avec ces clients et on ne leur vend pas des outils avec les mêmes méthodes que par le passé. Il faut utiliser de nouveaux canaux, notamment digitaux, et de nouvelles approches. En développant par exemple la vente en ligne le domaine de la vente en ligne. Tout cela, il faut le faire en restant fidèle à l’ADN Felco.

Le FELCO 2, icône depuis 1948, a reçu le Grand Prix Suisse de design en 2018.

Quels sont les éléments de cet ADN ? Felco est une entreprise familiale. Le fondateur, Félix Flisch, était le grand-père de mon épouse Christelle. La recherche de qualité et de durabilité qu’il a insufflé à l’entreprise perdure encore aujourd’hui. Cela fait maintenant plus de 75 ans que cela dure. Nous tenons fortement

à conserver ses valeurs de bienveillance, de respect de l’humain et de l’environnement et surtout d’innovation constante. Comment innover sur un produit tel qu’un outil de taille ? Felco a toujours évolué avec les demandes de ses clients. C’est ainsi que nous avons développé des sécateurs pour gauchers, à assistance électrique, ou d’autres solutions originales et adaptées à certains travaux spécifiques. C’est aussi pour cela que nous nous dirigeons vers l’utilisation de nouveaux matériaux ou vers des solutions digitales, à l’image de Digivitis. Cette solution connectée révolutionne la gestion quotidienne du vignoble en offrant une vue complète et précise du domaine. Elle a été développée pour répondre aux besoins de certains de nos clients vignerons. La marque se situe-elle donc entre tradition et innovation ? Exactement. Si Felco veut rester le N°1, l’entreprise doit savoir se réinventer sans cesse en restant fidèle à elle-même. Nous devons rester une marque iconique et continuer à fabriquer des produits d’exception. Un sécateur Felco, ce n’est pas un simple outil, c’est le symbole d’un métier mais également de valeurs fortes. Celles-ci doivent être le ciment qui réunit les différentes catégories de nos utilisateurs, professionnels avertis, jardiniers amateurs ou simples amoureux des belles choses. Texte et images Patrick Di Lenardo

Basée aux Geneveys-sur-Coffrane (NE), la société Felco SA est le leader mondial des sécateurs et cisailles à câbles professionnels. Depuis plus de 75 ans, la manufacture Felco cultive un précieux savoir-faire pour fabriquer ses outils. L’entreprise emploie plus de 320 personnes dans le monde, dont 270 en Suisse. 90 % des outils sont exportés dans plus de 100 pays, notamment au travers de sept filiales de distribution (France, Allemagne, Benelux, Pologne, Afrique du Sud, Canada et USA) et un large réseau d’importateurs et de distributeurs agréés. Felco a toujours eu le souci de respecter l’environnement, produire pour la nature et en harmonie avec la nature. L’entreprise a donc intégré le développement durable bien avant que le concept ne soit partout à la mode. Ainsi, les outils sont fabriqués dans un aluminium composé pour moitié de métal recyclé. D’autre part, avec l’interchangeabilité des pièces de coupe, un entretien régulier est possible afin de rendre ces outils presque éternels. www.felco.ch

VETJONCTION • BRANDREPORT

Faire de sa passion pour les animaux son métier Passionnée, la doctoresse Mira Gelehrter met un point d’honneur à s’occuper des animaux en leur procurant les meilleurs soins possibles. Le bien-être des animaux et leur confort sont les maîtres mots de son cabinet vétérinaire.

O

uvert en septembre 2017 par la Dr Mira Gelehrter, le Cabinet vétérinaire de la Jonction s’est fortement développé en des temps records. Tout juste un an après son ouverture, pour répondre à la demande de ses clients.es, la doctoresse a décidé de maintenir son cabinet ouvert en permanence 24/7 durant toute l'année, devenant ainsi le Centre vétérinaire VET 24 Genève Jonction. Ainsi, l’équipe de vétérinaires se rend disponible pour traiter tous types de problèmes de santé, et ce à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Des urgences aux vaccinations, en passant par la dentisterie, la chirurgie, l’imagerie médicale ou encore les formalités administratives, l’éventail des prestations de Centre vétérinaire VET 24 Genève Jonction reflète l’expérience et les compétences de ses vétérinaires.

Une équipe au service des clients. es et de leurs animaux La famille professionnelle composée d’une vingtaine de personnes passionnées par leur métier a conscience qu’un animal de compagnie représente une partie importante de la vie de son ou sa propriétaire et que, pour lui, ce/cette dernier.ère est toute sa vie. Aidé.e par une technologie de pointe, c’est avec cette conscience que chaque membre du Team déploie toutes ses compétences au profit de la santé et du bien-être de chaque animal. Et c’est avec le même dévouement qu’il ou elle s’occupe également de prendre soin de l’état émotionnel des propriétaires d’animaux en situations difficiles grâce à son empathie, son écoute et sa communication.

Sa mission consiste en effet à « être présent en permanence 24/7 toute l’année pour les propriétaires d’animaux habitant à Genève et aux environs, proposer une a

La qualité de la prise en charge des animaux est permise par les nombreuses installations techniques de pointe dont bénéficie le Centre : échographie, radiographie

pproche intégrative et offrir sa plateforme d’urgences à toute heure du jour et de la nuit ».

numérique ou encore électrochirurgie. Les animaux sont ainsi soignés dans les meilleures conditions et dans les plus brefs délais et ce pour tous types d’interventions telles que des torsions d’estomac, des empoisonnements, des traumatismes et des obstructions intestinales. Le bien-être de l’animal au cœur du métier Mue par sa créativité innovatrice et à la recherche permanente d’améliorations pour son offre de service, Mira Gelehrter est heureuse d’annoncer l’agrandissement de son centre dans le courant de l’année 2022. Plus de 100 m2 viendront compléter la surface d’exploitation actuelle portant le tout, in fine, à plus de 400 m2. L’espace déjà utilisé permet au Centre d’être au bénéfice de plusieurs pièces telles que le laboratoire d’analyses, la pharmacie vétérinaire, la salle d’hospitalisation et la salle d'imagerie médicale. Ainsi, il peut s’adapter aux besoins des animaux, que ce soit pour un séjour hospitalier de courte, moyenne ou longue durée. Les animaux qui ont besoin de davantage de soins après une lourde opération par exemple peuvent rester quelques jours supplémentaires sur place. Le professionnalisme de Mira Gelehrter et de toute son équipe les amène en effet à toujours privilégier la santé de l’animal mais aussi le confort des clients.es. Ainsi, les clients.es pour lesquels.les le financement de swissbilling a été autorisé peuvent bénéficier de ce système de paiement échelonné sur facture. Sécurisée et simplifiée, cette solution de paiement a été développée par Swissbilling SA, une filiale de la banque Cembra Money Bank. Ainsi, les clients.es peuvent tout d’abord s’occuper de leur animal avant de procéder au paiement en toute tranquillité. Un travail qui mêle professionnalisme et dévouement Le fondement de ce succès tient à une seule et unique chose : la satisfaction client ! Sans elle, rien n’est possible ! Elle s’exprime au quotidien de bien des manières et trempe encore plus le

professionnalisme, l’éthique et l’investissement avec lesquels chaque membre de l’équipe du Centre mène sa mission chaque instant du jour et de la nuit. C’est donc naturellement que le Team se joint à la Dr Mira Gelehrter pour exprimer ses remerciements les plus chaleureux, les plus sincères et les plus reconnaissants qui soient aux plus de 10 000 clients.es qui lui ont fait confiance. Se rendre au Centre vétérinaire Vet24 Genève Jonction, signifie bénéficier d’une expertise reconnue, d’une technologie de pointe et d’une présence permanente 24/7. Car, pour Mira et toute sa famille professionnelle : « Chaque vie compte ! »

VET 24 Genève Jonction Centre vétérinaire à Genève Jonction Boulevard Carl-Vogt 38, 1205 Genève +41 22 995 96 97 vetjonction@gmail.com vetjonction.ch Ouverture : 24h/24 - 7j/7 – 365j/an Sur RDV ou avec appel préalable


Une bulle de bonheur au pied de l’Eiger

Au cœur de Grindelwald, le Boutique Hôtel & Restaurant Glacier offre un équilibre unique entre le confort d’une maison et les services d’un petit hôtel 4 étoiles supérieur. Un design influencé par la culture de la glace dans un endroit pour célébrer, se détendre et se déconnecter: le Glacier propose des chambres avec jacuzzi privé et pleine vue sur l’Eiger, mais aussi un spa à privatiser, si vous le souhaitez. Une cuisine gastronomique (15 points au Gault Millau) accompagnée d’une carte des vins raffinée ainsi que d’une équipe remarquablement engagée vous y attendent.

www.hotel-glacier.ch