Page 1

n째69 BULLETIN

TRIMESTRIEL

4e trimestre 2008


BULLETIN TRIMESTRIEL

n°69

Editorial

4e trimestre 2008

Surprise ? Surprise ! Direction DIDIER LE MENESTREL Président

STÉPHANE TOULLIEUX Directeur Général

Gestion privée MARC DEL POZO Directeur Adjoint

AVY AMIEL THIERRY AUSSET JEAN-BAPTISTE BRETTE THIERRY CHEMLA GILLES DE CORBIÈRE PATRICK MARCOVICI THYSTÈRE MAYANITH

Dommage… Dommage qu’il ait fallu attendre que la troisième banque d’affaires américaine (Lehman Brothers et ses 600Md$ de total de bilan) disparaisse subitement le 15 septembre pour que la communauté politique et financière mondiale se préoccupe des mesures à prendre pour faire face à une crise financière qui restera dans les livres d’histoire. Dommage, car aujourd’hui le mal est fait, les indices boursiers mondiaux ont tous abandonné plus de 40% ; quant aux prévisions de croissance mondiale, elles sont révisées chaque jour en baisse tandis que le débat, classique en période de crise prononcée (souvenons-nous de 2002), fait à nouveau rage sur l’avenir du capitalisme. Pourtant nous commençons cette nouvelle année avec un œil beaucoup plus positif que la majorité des observateurs : - les autorités monétaires à travers le monde (même en Inde) agissent ensemble pour diminuer largement le coût du crédit ; - les prix des matières premières et des monnaies ont corrigé les aberrations de 2008 ; - la finance devient beaucoup plus sage dans ses évaluations ; - la consommation des ménages en cette fin d'année n'est pas aussi catastrophique que prévue il y a deux mois encore... L'aversion au risque est extrême, les esprits des investisseurs sont tournés vers le passé... Ce type de période où le moral de tous les intervenants est au plus bas (1978, 1982, 1992, 2002…) augmente, selon nous, très largement la probabilité de "bonnes surprises" ! Les "bonnes surprises", un excellent thème que nous espérons vivement partager avec vous cette année ! Toute l’équipe de Financière de l’Echiquier vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Didier LE MENESTREL

2


FINANCIERE DE L'ECHIQUIER année consécutive. Ces récompenses viennent confirmer les distinctions obtenues en 2004, 2005 et 2006 lors des « Victoires des Sicav » de la Tribune Standard & Poor’s.

C

réée en 1991, FINANCIERE DE L’ECHIQUIER est une Société de Gestion de Portefeuille indépendante agréée par l’AMF (n° GP91004) qui appartient à 100% à ses dirigeants et à ses salariés. Les particuliers (20% de l’encours géré) ainsi que les investisseurs partenaires et institutionnels (80%) lui ont accordé, au cours des dernières années, une confiance croissante. Avec 2,6 milliards d’euros d’actifs gérés pour le compte de 4 610 épargnants et 425 allocataires d’actifs, FINANCIERE DE L’ECHIQUIER occupe aujourd’hui l’une des toutes premières places au sein des sociétés de gestion à capitaux privés.

• La gestion privée, quant à elle, répond à un besoin de personnalisation pour une approche patrimoniale globale. L’essentiel de cette activité se décline dans des solutions sur-mesure, mises en œuvre par des spécialistes expérimentés. FINANCIERE DE L’ECHIQUIER cultive la transparence à travers une communication régulière : la Lettre d’information mensuelle, le Bulletin trimestriel, le site Internet (www.fin-echiquier.fr) et le contact direct assurent une liaison permanente avec chaque souscripteur.

FINANCIERE DE L’ECHIQUIER intervient sur l’ensemble des marchés d’actions, en France, en Europe et à l’étranger. Son expertise du marché français est à l’origine de sa notoriété. Adepte d’une sélection limitée de titres, FINANCIERE DE L’ECHIQUIER privilégie une gestion active qui place la qualité des sociétés rencontrées par les gestionnaires au cœur de la décision d’investissement. La maîtrise du risque est un objectif prioritaire de la gestion.

FINANCIERE DE L’ECHIQUIER a été distinguée pour la qualité de ses relations avec les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants en obtenant la « Pyramide d’Or » du magazine Investissement Conseil en 2007 et en remportant le palmarès 2008 de Gestion de fortune. FINANCIERE DE L’ECHIQUIER a reçu le prix de la communication ainsi que la « note de cœur » du public lors du Grand Prix de la Qualité de Service dans la Gestion Privée organisé par Gestion Privée magazine en 2007.

S’appuyant sur une équipe de 79 personnes, deux grands pôles d’activité participent à une offre complète de produits et de services : • Grâce à des fonds « typés », la gestion collective répond à un besoin spécifique des investisseurs, à un niveau de risque clairement identifié et à une spécialisation à forte valeur ajoutée. Dans l’univers des actions européennes, les performances des fonds de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER sont régulièrement récompensées par la presse financière. Agressor a reçu le Trophée d’Or décerné en 2008 pour ses performances sur 10 ans dans la catégorie « Actions Euro » par Le Revenu pour la seconde

Les principaux partenaires financiers de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER sont des sociétés de premier plan : BNP Paribas Securities Services assure la fonction de dépositaire des OPCVM ; ProCapital et BNP Personal Investor assurent la fonction de teneur de comptes conservateurs des comptes gérés sous mandat ; La Mondiale Partenaire, Axa Courtage et Neuflize Vie collaborent à la gestion des contrats d’assurance-vie.

Contacts

Chiffres-clés

Q Clients particuliers

Création : 1991

NADÈGE SYLVESTRE 01 47 23 55 23 nsylvestre@fin-echiquier.fr

Encours géré : 2,6 milliards d’euros Equipe : 79 personnes

Q Clients partenaires

OPCVM gérés : 11

et institutionnels CÉLIA JACQUETON 01 47 23 96 52 cjacqueton@fin-echiquier.fr

Clients particuliers : 4 610 Partenaires allocataires d’actifs : 425

3


Grille des fonds Choisissez selon vos objectifs Niveau Votre OPCVM de risque

Vos objectifs

Univers d’investissement

Indice de référence

Performance Durée Avantage Performance minimum du 31.12.07 fiscal (1) 2007 recommandée au 31.12.08

page

Fonds diversifié (produits de taux + obligations + actions) Valoriser votre capital en recherchant sa préservation

Eonia capitalisé

Echiquier Produits de taux et Patrimoine actions françaises

G G

2 ans

A

+ 3,0 %

- 6,5 %

5

Fonds actions de sélection de titres france Investir dans une sélection de petites et moyennes valeurs de croissance Investir dans les valeurs de retournement et les situations spéciales

G G G G

Echiquier Junior

G G G G

Echiquier Actions européennes Quatuor à dominante française

Actions françaises

CAC Small 90

5 ans

P A

- 3,9 %

- 47,8 %

6

SBF250

5 ans

P A

- 6,7 %

- 44,2 %

7

europe Investir dans une sélection de valeurs sous-évaluées

G G G G

Agressor

Actions européennes

SBF250

5 ans

A

- 0,1 %

- 46,8 %

8

Investir dans une sélection de valeurs sous-évaluées

G G G G

Agressor PEA

Actions européennes

SBF250

5 ans

P A

- 1,0 %

- 47,1 %

9

Investir dans une sélection de valeurs de croissance

G G G G

Echiquier Agenor

Petites et moyennes FTSE Global Small Cap Europe valeurs européennes

5 ans

P A

- 2,0 %

- 48,5 %

10

Investir dans une sélection de valeurs « incontournables »

G G G G

Echiquier Major

Grandes et moyennes valeurs européennes

Dow Jones Stoxx 600

5 ans

P A

+ 2,5 %

- 36,8 %

11

Investir dans le secteur immobilier

G G G G

EPRA Europe

5 ans

P A

- 19,9 %

- 47,3 %

12

Topix

5 ans

A

- 18,1 %

- 29,4 %

13

5 ans

A

- 10,3 %

-33,9 %

14

2 ans

A

+ 1,5 %

+ 0,5 %

15

Echiquier Grandes et moyennes Real Estate valeurs européennes

monde Ouvrir votre portefeuille aux actions japonaises

G G G G

Echiquier Japon

Grandes et moyennes valeurs japonaises

Ouvrir votre portefeuille aux actions américaines

G G G G

Echiquier Amérique

Grandes et moyennes Russell Mid Cap Growth valeurs américaines

Fonds obligataire Investir dans une sélection d’obligations européennes

G G

Echiquier Oblig

Obligations et titres de créances euros

Euro MTS 3-5 ans

(2)

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. G G

risque moyen/bas

G G G G

risque élevé

(1) A Éligible à notre contrat d’assurance vie Echiquier Vie 2 (voir pages 16 et 17) (2) Créé le 20 juillet 2007

4

P Éligible au PEA


Echiquier Patrimoine

ůĞdžĂŶĚƌĞ ĂƵďLJ

DĂƌĐ ƌĂƋƵĞůŝŶ

KůŝǀŝĞƌ ĚĞ ĞƌƌĂŶŐĞƌ

*pUDQWV GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z WdZ/DK/E ĞƐƚ ŝŶǀĞƐƚŝ ĞŶ ƉƌŽĚƵŝƚƐ ĚĞ ƚĂƵdž Ğƚ ĞŶ ĂĐƚŝŽŶƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ ă ŵĂũŽƌŝƚĠ ĨƌĂŶĕĂŝƐĞ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z WdZ/DK/E ĞƐƚ ůĂ ƉƌŽŐƌĞƐƐŝŽŶ ƌĠŐƵůŝğƌĞ ĚƵ ĐĂƉŝƚĂů͕ ĞŶ ƉƌĞŶĂŶƚ ĚĞƐ ƌŝƐƋƵĞƐ ůŝŵŝƚĠƐ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ  ŶŶĠĞ

ĐŚŝƋƵŝĞƌ WĂƚƌŝŵŽŝŶĞ

KE/ ĂƉŝƚĂůŝƐĠ





















































































(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU 3DWULPRLQH HW GH O LQGLFH (21,$ FDSLWDOLVp GHSXLV MDQYLHU  EDVH 

                                     

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƚLJƉĞ ĚΖĂĐƚŝĨƐ /HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

+(5$&/(6 *(1(5$/



(/(&'( 675$6%



9,&$7



,'68'



.(6$ (/(&75



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

%28<*8(6

7(&+12)$1

6&+1(,'(5 (/ )520$* %(/ &$55()285

528*,(5

(FKLTXLHU 3DWULPRLQH (21,$ &DSLWDOLVp

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

$FWLRQV    2 EOLJDWLRQV    7UpV RUHULH  

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ĚĞƐ ŽďůŝŐĂƚŝŽŶƐ ƉĂƌ ĚƵƌĠĞ

  PRLV   HQWUH  PRLV HW  DQV   HQWUH  DQV HW  DQV   !  DQV  

&W ŝǀĞƌƐŝĨŝĠ EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ŵŽLJĞŶͬďĂƐ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ Ϯ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϲ ũĂŶǀŝĞƌ ϭϵϵϱ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ĚĞƐ ĂĐƚŝŽŶƐ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   !  0¼  

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ ϭ͕ϭϵϲй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϯϰϬϭϵ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

5


Echiquier Junior

sĂůĞŶƚŝŶĞ >^^>

*pUDQWH GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z :hE/KZ ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚĞ ƉĞƚŝƚĞƐ Ğƚ ŵŽLJĞŶŶĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĨƌĂŶĕĂŝƐĞƐ ƋƵŝ ƉƌŝǀŝůĠŐŝĞ ůĞ ƉƌŽũĞƚ Ğƚ ůĂ ĐƵůƚƵƌĞ ĚΖĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z :hE/KZ ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ ƐĂŶƐ ƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ă ƵŶ ŝŶĚŝĐĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ :ƵŶŝŽƌ 

























































































ŶŶĠĞ

/ŶĚŝĐĞ  ^ŵĂůů ϵϬ 

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU -XQLRU HW GH O LQGLFH &DF 6PDOO  GHSXLV MXLQ  EDVH 





                 

(FKLTXLHU -XQLRU &DF 6PDOO 

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

3,(55( 9$&



(6,



,3626



%2856( ',5(&7



%2,521



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

/,6,

*5283( *8,//,1

0(5&,6

'$0$57(;

3,(55( 9$&

9,(/ &,(

6HUYLFHV   &RQVRPPDWLRQ   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH  

  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼  

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϭϵ͕ϯй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĨƌĂŶĕĂŝƐĞƐ EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϭϰ ũƵŝŶ ϭϵϵϲ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϯϰϲϵϲ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

6


Echiquier Quatuor

:ĂŶ <h:t

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z YhdhKZ ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚĞ ƐŽĐŝĠƚĠƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ ă ŵĂũŽƌŝƚĠ ĨƌĂŶĕĂŝƐĞ͘ >ĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĚĞ ƌĞƚŽƵƌŶĞŵĞŶƚ ;ŵŽƵǀĞŵĞŶƚƐ ƐƚƌĂƚĠŐŝƋƵĞƐ͕ ĐLJĐůĞƐͿ Ğƚ ůĞƐ ƐŝƚƵĂƚŝŽŶƐ ƐƉĠĐŝĂůĞƐ ;KW͕ KW͕ KWZͿ ƐŽŶƚ ůΖƵŶŝǀĞƌƐ ĚĞ ƉƌĠĚŝůĞĐƚŝŽŶ ĚΖ,/Yh/Z YhdhKZ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z YhdhKZ ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ ƐĂŶƐ ƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ă ƵŶ ŝŶĚŝĐĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ YƵĂƚƵŽƌ 































ŶŶĠĞ

/ŶĚŝĐĞ ^& ϮϱϬ 

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU 4XDWXRU HW GH O LQGLFH 6%)  GHSXLV PDUV  EDVH 

                                      

(FKLTXLHU 4XDWXRU 6%) 

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

'$66$8/7 $9,$7



.(6$ (/(&75



$/75$1 7(&+



.,1*),6+(5



*), ,1)250



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

3(8*(27

6$12),$9(17,6

1$7,;,6

&$55()285

6$,17*2%$,1

9,9(1',

3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   6HUYLFHV   &RQVRPPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ  

  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   !  0¼  

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ Ϯ͕ϵй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϳ ŵĂƌƐ ϮϬϬϯ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϯϰϵϲϵ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

7


Agressor

ŝĚŝĞƌ > DE^dZ>

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

>Ğ ĐŚŽŝdž ĚĞ ǀĂůĞƵƌƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬͲƉŝĐŬŝŶŐΗͿ Ğƚ ůĞ ƚƌĂĚŝŶŐ ƐŽŶƚ ůĞƐ ĚŽŵĂŝŶĞƐ ĚΖŝŶǀĞƐƚŝƐƐĞŵĞŶƚ ĚĞ ƉƌĠĚŝůĞĐƚŝŽŶ ĚΖ'Z^^KZ͘ ŝŶƐŝ ƐĞ ƚƌŽƵǀĞŶƚ ƌĠƵŶŝĞƐ ĚĞƐ ĂŶƚŝĐŝƉĂƚŝŽŶƐ ă ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ Ğƚ ĚĞƐ ŽƉĠƌĂƚŝŽŶƐ ă ƚƌğƐ ĐŽƵƌƚ ƚĞƌŵĞ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ'Z^^KZ ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ  ŶŶĠĞ

/ŶĚŝĐĞ ^& ϮϱϬ 

ŐƌĞƐƐŽƌ





(YROXWLRQ GX )&3 $JUHVVRU HW GH O LQGLFH 6%)  GHSXLV QRYHPEUH  EDVH 

























 







 







 













































































     

   

                

$JUHVVRU 6%) 

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

6$)5$1



5(;(/



6$,17*2%$,1



$/75$1 7(&+



6(%



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

$&&25

&(/(6,2

5$//<(

&$55()285

3($5621

%,&

6HUYLFHV   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   &RQVRPPDWLRQ   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   

  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   !  0¼  

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϯ͕ϭй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ Ϯϵ ŶŽǀĞŵďƌĞ ϭϵϵϭ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϰй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϯϮϭϴϬϮ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

8


Agressor PEA

ŝĚŝĞƌ > DE^dZ>

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

>Ğ ĐŚŽŝdž ĚĞ ǀĂůĞƵƌƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬͲƉŝĐŬŝŶŐΗͿ Ğƚ ůĞ ƚƌĂĚŝŶŐ ƐŽŶƚ ůĞƐ ĚŽŵĂŝŶĞƐ ĚΖŝŶǀĞƐƚŝƐƐĞŵĞŶƚ ĚĞ ƉƌĠĚŝůĞĐƚŝŽŶ ĚΖ'Z^^KZ W͘ ŝŶƐŝ ƐĞ ƚƌŽƵǀĞŶƚ ƌĠƵŶŝĞƐ ĚĞƐ ĂŶƚŝĐŝƉĂƚŝŽŶƐ ă ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ Ğƚ ĚĞƐ ŽƉĠƌĂƚŝŽŶƐ ă ƚƌğƐ ĐŽƵƌƚ ƚĞƌŵĞ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ'Z^^KZ W ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 





/ŶĚŝĐĞ ^& ϮϱϬ 











































ŶŶĠĞ

ŐƌĞƐƐŽƌ W

(YROXWLRQ GX )&3 $JUHVVRU 3($ HW GH O LQGLFH 6%)  GHSXLV VHSWHPEUH  EDVH 

                                      

$JUHVVRU 3($ 6%) 

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

6$)5$1



6$,17*2%$,1



5(;(/



$/75$1 7(&+



6(%



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

$&&25

&(/(6,2

5$//<(

&$55()285

3($5621

%,&

6HUYLFHV   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   &RQVRPPDWLRQ   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   

  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   HQWUH  0¼ HW  0¼   !  0¼  

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϱ͕ϳй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϳ ƐĞƉƚĞŵďƌĞ ϮϬϬϭ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϰй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϯϯϬϵϬϮ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

9


Echiquier Agenor

WŝĞƌƌĞ Whz^^d

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z 'EKZ ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚĞ ƉĞƚŝƚĞƐ Ğƚ ŵŽLJĞŶŶĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ͕ ƐĠůĞĐƚŝŽŶŶĠĞƐ ƉŽƵƌ ůĞƵƌƐ ƋƵĂůŝƚĠƐ ŝŶƚƌŝŶƐğƋƵĞƐ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z 'EKZ ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ ŐĞŶŽƌ 

/ŶĚŝĐĞ &d^ '^ 













ŶŶĠĞ













(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU $JHQRU HW GH O LQGLFH )RRWVH *OREDO 6PDOO &DS (XURSH GHSXLV IpYULHU  EDVH 

                                      

(FKLTXLHU $JHQRU )76( *6&(

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ŵĂƌĐŚĠ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

*).



$16$/'2



7(/(3(5)250$1&(



027+(5&$5(



&$)



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

)285/,6

' (8526+23

(/(.7$

.8.$

'(/$&+$8;

'28*/$6

$OOHPDJQH 6XLVVH $XWULFKH   )UDQFH   %HQHOX[   3D\V VFDQGLQDYHV   (VSDJQH ,WDOLH *UqFH   5R\DXPH8QL  

6HUYLFHV   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   &RQVRPPDWLRQ   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϭϭ͕ϴй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ Ϯϳ ĨĠǀƌŝĞƌ ϮϬϬϰ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϯϮϭϴϭϬ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

10


Echiquier Major

&ƌĠĚĠƌŝĐ W>/^^KE

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z D:KZ ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚĞ ŵŽLJĞŶŶĞƐ Ğƚ ŐƌĂŶĚĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ͘ ^ŽŶ ƵŶŝǀĞƌƐ ĚΖŝŶǀĞƐƚŝƐƐĞŵĞŶƚ ĞƐƚ ĐĞůƵŝ ĚĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĚŝƚĞƐ ΗŝŶĐŽŶƚŽƵƌŶĂďůĞƐΗ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z D:KZ ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ DĂũŽƌ 

/ŶĚŝĐĞ : ^dKyy ϲϬϬ 

























ŶŶĠĞ

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU 0DMRU HW GH O LQGLFH '- 672;;  GHSXLV PDUV  EDVH 

                         

(FKLTXLHU 0DMRU '- 672;; 

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ŵĂƌĐŚĠ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

830.<00(1(



*,9$8'$1



6$12),$9(17,6



&(/(6,2



0(752



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

+(,1(.(1

5<$1$,5

1292=<0(6

+(;$*21

%285%21

6,(0(16

)UDQFH   $OOHPDJQH 6XLVVH $XWULFKH   3D\V VFDQGLQDYHV   %HQHOX[   (VSDJQH ,WDOLH *UqFH   5R\DXPH8QL   $XWUHV  

6HUYLFHV   &RQVRPPDWLRQ   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϲ͕ϭй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϭϭ ŵĂƌƐ ϮϬϬϱ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϯϮϭϴϮϴ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

11


Echiquier Real Estate

ĂǀŝĚ ĚĞ ŽƵƐƐĞƌŐƵĞƐ

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z Z> ^dd ĞƐƚ ƵŶĞ ^/s ĚĞ ĚƌŽŝƚ ůƵdžĞŵďŽƵƌŐĞŽŝƐ ĚĞ ǀĂůĞƵƌƐ ĞƵƌŽƉĠĞŶŶĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ƐƉĠĐŝĂůŝƐĠĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƐĞĐƚĞƵƌ ŝŵŵŽďŝůŝĞƌ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z Z> ^dd ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ ƐĂŶƐ ƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ă ƵŶ ŝŶĚŝĐĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ ZĞĂů ƐƚĂƚĞ 

/ŶĚŝĐĞ WZ hZKW 













ŶŶĠĞ

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU 5HDO (VWDWH HW GH O LQGLFH (SUD (XURSH GHSXLV VHSWHPEUH  EDVH 

                                   

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

(FKLTXLHU 5HDO (VWDWH (35$ (8523(

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ŵĂƌĐŚĠ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

1(;,7<



$/675,$ 2)),&(



.81*6/('(1



./(3,(55(



81,%$,/



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

./(3,(55(

5(7$,/ (67$7(6

1(;,7<

9$671('

'7= +2/',1*6 (852%$1. 3523

)UDQFH   5R\DXPH8QL   3D\V VFDQGLQDYHV   $OOHPDJQH 6XLVVH $XWULFKH   %HQHOX[   (VSDJQH ,WDOLH *UqFH  

%XUHDX[   &RPPHUFHV   /RJLVWLTXH   5pVLGHQFHV   %DQTXH )LQDQFH   +{WHOOHULH   3URPRWLRQ ,PPRELOLqUH  

dĂƵdž ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗ ϰ͕ϰй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

^/s ĂĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ƉĂLJƐ ĚĞ ůĂ  EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ Ϯϵ ƐĞƉƚĞŵďƌĞ ϮϬϬϲ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ŚĞďĚŽŵĂĚĂŝƌĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ ^K/d 'EZ> E< Θ dZh^d /ƐŝŶ >hϬϮϲϴϰϯϭϬϯϳ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

12


Echiquier Japon

WŚŝůŝƉƉĞ ĞůĞĐŽƵƌƚ

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z :WKE ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ũĂƉŽŶĂŝƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ͘ ^ŽŶ ƵŶŝǀĞƌƐ ĚΖŝŶǀĞƐƚŝƐƐĞŵĞŶƚ ĞƐƚ ĐĞůƵŝ ĚĞƐ ŐƌĂŶĚĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĚĞƐ ŝŶĚŝĐĞƐ͕ ůĞƐ ƐŽĐŝĠƚĠƐ ůĞĂĚĞƌƐ ƐƵƌ ůĞƵƌ ŵĂƌĐŚĠ Ğƚ ůĞƐ ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞƐ ƐŽƵƐͲĠǀĂůƵĠĞƐ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z :WKE ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ă ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ ƐĂŶƐ ƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ă ƵŶ ŝŶĚŝĐĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ  ŶŶĠĞ 

ĐŚŝƋƵŝĞƌ :ĂƉŽŶ 

/ŶĚŝĐĞ dKW/y ;zĞŶͿ 

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU -DSRQ HW GH O LQGLFH 7RSL[ HQ <HQ GHSXLV PDL  EDVH 



























































































                       

(FKLTXLHU -DSRQ 723,; <HQ

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

$2., 683(5



177



2.,1$:$ &(//



0,768%,6+, ),1



<$0$'$ '(1.,



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

1,17(1'2

&$3&20

177

6+,1(768

.<2:$

1,'(&

&RQVRPPDWLRQ   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   %DQTXH )LQDQFH   6HUYLFHV   7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ  

  0G–   HQWUH  0G– HW  0G–   !  0G–  

dĂƵdž dĂƵdž ĚĞ ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗͗ ϵϱ͕ϱй ϲ͕ϯй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ŝŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůĞƐ EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϭϵ ŵĂŝ ϭϵϵϱ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ 'ĞƐƚŝŽŶŶĂŝƌĞ ƉĂƌ ĚĠůĠŐĂƚŝŽŶ ͗ h^ 'ůŽďĂů ƐƐĞƚ DĂŶĂŐĞŵĞŶƚ &ƌĂŶĐĞ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶŶĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϯϰϲϴϴ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

13


Echiquier Amérique

ŚƌŝƐƚŽƉŚĞƌ ŽǁĞŶ

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z DZ/Yh ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ;ΗƐƚŽĐŬ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚĞ ŵŽLJĞŶŶĞƐ ǀĂůĞƵƌƐ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶĞƐ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z DZ/Yh ĞƐƚ ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐƵƌ ůĞ ůŽŶŐ ƚĞƌŵĞ ƐĂŶƐ ƌĠĨĠƌĞŶĐĞ ă ƵŶ ŝŶĚŝĐĞ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ  /ŶĚŝĐĞ ZƵƐƐĞů D' 



ĐŚŝƋƵŝĞƌ ŵĠƌŝƋƵĞ 













ŶŶĠĞ

(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU $PpULTXH HW GH O LQGLFH 5XVVHO 0LG &DS *URZWK GHSXLV IpYULHU  EDVH 

                                  

(FKLTXLHU $PpULTXH 5866(/ 0,' &$3 *52:7+

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ƐĞĐƚĞƵƌ Ύ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ĐĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ Ύ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

67 -8'(



$/7(5$



(;35(66 6&5,376



$03+(12/



%0& 62)7



/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

3$<&+(;

&$3,7$/ 21(

(&2/$%

/(1'(5 352&

(;3(',725

+(/,;

7HFKQRORJLHV GH O LQIRUPDWLRQ   %DQTXH )LQDQFH   3URGXLWV GH EDVH (QHUJLH ,QGXVWULH   6DQWp   &RQVRPPDWLRQ   6HUYLFHV  

  0G   HQWUH  0G HW  0G   !  0G  

dĂƵdž dĂƵdž ĚĞ ĚĞ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ ͗͗ ϭϬϬй ϳ͕ϭй

Ύ ŚŽƌƐ ůŝƋƵŝĚŝƚĠƐ

&W ĂĐƚŝŽŶƐ ŝŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůĞƐ EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ĠůĞǀĠ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ϱ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϯ ĨĠǀƌŝĞƌ ϮϬϬϲ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ 'ĞƐƚŝŽŶŶĂŝƌĞ ƉĂƌ ĚĠůĠŐĂƚŝŽŶ ͗ tĂƐĂƚĐŚ ĚǀŝƐŽƌƐ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ŚĞďĚŽŵĂĚĂŝƌĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϯй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ Ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ Ϯ͕ϯϵϮй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϯϯϴϬϱ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

14


Echiquier Oblig

KůŝǀŝĞƌ ĚĞ ĞƌƌĂŶŐĞƌ

*pUDQW GX IRQGV 'RQQpHV DX  WĂƌƚ ă ůΖŽƌŝŐŝŶĞ

 ½

sĂůĞƵƌ ĚĞ ůĂ ƉĂƌƚ

 ½

DŽŶƚĂŶƚ ĚĞ ůΖĂĐƚŝĨ

 0½

,/Yh/Z K>/' ĞƐƚ ƵŶ ĨŽŶĚƐ ĚĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĚĞ ƚŝƚƌĞƐ ĚĞ ĐƌĠĂŶĐĞƐ ŶĠŐŽĐŝĂďůĞƐ ĞŶ ĞƵƌŽƐ ;ΗďŽŶĚ ƉŝĐŬŝŶŐΗͿ ĚŽŶƚ ůĞƐ ĠŵĞƚƚĞƵƌƐ ƉŽƵƌƌŽŶƚ ġƚƌĞ ĚĞƐ ƐŽĐŝĠƚĠƐ ƉƌŝǀĠĞƐ͕ ĚĞƐ ƚĂƚƐ ŽƵ ĚĞƐ ŽƌŐĂŶŝƐŵĞƐ ƉƵďůŝĐƐ͘ >ΖŽďũĞĐƚŝĨ ĚΖ,/Yh/Z K>/' ĞƐƚ ĚΖŽďƚĞŶŝƌ ƵŶĞ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞ ƐŝŵŝůĂŝƌĞ ŽƵ ƐƵƉĠƌŝĞƵƌĞ ă ůΖŝŶĚŝĐĞ hZK Dd^ ϯͲϱ ĂŶƐ͘

3HUIRUPDQFHV DQQXHOOHV HQ  ŶŶĠĞ

ĐŚŝƋƵŝĞƌ KďůŝŐ

/ŶĚŝĐĞ ƵƌŽ Dd^ ϯͲϱ













(YROXWLRQ GX )&3 (FKLTXLHU 2EOLJ HW GH O LQGLFH (XUR 076  GHSXLV MXLOOHW  EDVH 

                           (FKLTXLHU 2EOLJ (XUR 076 

>ĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ƉĂƐƐĠĞƐ ŶĞ ƉƌĠũƵŐĞŶƚ ƉĂƐ ĚĞƐ ƉĞƌĨŽƌŵĂŶĐĞƐ ĨƵƚƵƌĞƐ Ğƚ ŶĞ ƐŽŶƚ ƉĂƐ ĐŽŶƐƚĂŶƚĞƐ ĚĂŶƐ ůĞ ƚĞŵƉƐ͘

/HV SULQFLSDOHV SRVLWLRQV GX SRUWHIHXLOOH sĂůĞƵƌƐ

WŽŝĚƐ ĞŶ й

&$6,12 



$,5 /,48,'( 



352&7 *$0%/( 



'(876 7(/( 



*,( 36$ 



ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ĚĞƐ ŽďůŝŐĂƚŝŽŶƐ ƉĂƌ ĚƵƌĠĞ

ZĠƉĂƌƚŝƚŝŽŶ ƉĂƌ ŶŽƚĂƚŝŽŶ

HQWUH  PRLV HW  DQV   HQWUH  DQV HW  DQV   !  DQV  

,QYHVWPHQW *UDGH   +LJK \LHOG   QRQ QRWpV  

/HV SULQFLSDOHV WUDQVDFWLRQV GX WULPHVWUH ĐŚĂƚƐ

sĞŶƚĞƐ

&$55()285  (')  '$121(  '$,0/(5 

KďůŝŐĂƚŝŽŶƐ Ğƚ ƚŝƚƌĞƐ ĚĞ ĐƌĠĂŶĐĞƐ ĞŶ ĞƵƌŽƐ EŝǀĞĂƵ ĚĞ ƌŝƐƋƵĞ ŵŽLJĞŶͬďĂƐ ƵƌĠĞ ŵŝŶŝŵƵŵ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ Ϯ ĂŶƐ ƌĠĠ ůĞ ϮϬ ũƵŝůůĞƚ ϮϬϬϳ ĂƉŝƚĂůŝƐĂƚŝŽŶ

sĂůŽƌŝƐĂƚŝŽŶ ŚĞďĚŽŵĂĚĂŝƌĞ &ƌĂŝƐ ĚΖĞŶƚƌĠĞ ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ƐŽƌƚŝĞ ϭй ŵĂdž͘ &ƌĂŝƐ ĚĞ ŐĞƐƚŝŽŶ ϭй dd ĠƉŽƐŝƚĂŝƌĞ EW WZ/^ ^hZ/d/^ ^Zs/^ /ƐŝŶ &ZϬϬϭϬϰϵϭϴϬϯ

Ğ ĚŽĐƵŵĞŶƚ͕ ă ĐĂƌĂĐƚğƌĞ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͕ Ă ƉŽƵƌ ďƵƚ ĚĞ ǀŽƵƐ ŝŶĨŽƌŵĞƌ ĚĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƐŝŵƉůŝĨŝĠĞ ƐƵƌ ůĞƐ ĐĂƌĂĐƚĠƌŝƐƚŝƋƵĞƐ ĚƵ ĨŽŶĚƐ͘ WŽƵƌ ƉůƵƐ ĚΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ͕ ǀŽƵƐ ƉŽƵǀĞnj ǀŽƵƐ ƌĠĨĠƌĞƌ ĂƵ ƉƌŽƐƉĞĐƚƵƐ ƐŝŵƉůŝĨŝĠ ŽƵ ĐŽŶƚĂĐƚĞƌ ǀŽƚƌĞ ŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌ ŚĂďŝƚƵĞů͘

15


Echiquier Vie

2

Assurance-vie

Caractéristiques générales Q Versement initial : 7 500 € minimum.

Q Versements complémentaires : • programmés - par trimestre: mini. 1 000 € - par semestre: mini. 1 000 € - par an: mini. 1 000 €

• libres : - 1 000 € minimum.

Q Arbitrages : 1 000 € minimum.

Q Frais : - Commission de souscription maximum : 3 % - Commission de rachat : 0 % - Frais de gestion annuels : 1 % - Frais d’arbitrage d’un support à un autre : 0,50% du montant de l’épargne transférée, plafonnés à 150 €.

Dates d’effet des souscriptions, des rachats et des arbitrages :

Objectifs Echiquier Vie 2 est un contrat d’assurance-vie multi-supports destiné à vous faire bénéficier des avantages successoraux liés à l’assurance-vie. Ce contrat a été établi en collaboration avec LA MONDIALE PARTENAIRE, compagnie d’assurance-vie.

Fiscalité Echiquier Vie 2 est un outil essentiel de transmission du patrimoine : Q En cas de décès de l’assuré, le capital ou la rente est versé à un ou plusieurs bénéficiaires déterminés en franchise totale ou partielle de droits de succession. Q L’exonération des droits de succession s’applique : - à la totalité des sommes investies et des plus-values lorsque le bénéficiaire du contrat est le conjoint ou le partenaire pacsé (ou encore le frère ou la sœur mais sous conditions restrictives) ; - aux sommes investies avant le 70e anniversaire de l’assuré et pour la totalité des plusvalues. Au-delà de 70 ans, l’exonération s’applique sur les premiers 30 500 € de capital investi et toujours sur la totalité des plus-values ; - pour les autres bénéficiaires, à la transmission d’une somme de 152 500 €. Au-delà de ce montant, la taxation est de 20%. ECHIQUIER VIE 2 peut inclure une garantie selon laquelle le versement du capital au(x) bénéficiaire(s) est au moins égal au cumul des versements nets effectués au titre de la souscription jusqu’à la date du décès. ECHIQUIER VIE 2 vous permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse : Q Les produits constatés lors de votre rachat, après huit ans de détention, sont exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite annuelle de : - 4 600 € pour un célibataire, - 9 200 € pour un couple. Au-delà de cet abattement, ces produits sont imposés, à votre choix, soit à un taux de prélèvement forfaitaire fixé à 7,5% (hors prélèvements sociaux), soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Les prélèvements sociaux sur le produit de votre épargne sont de 11%.

quotidien

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client ; il est susceptible d’être modifié ultérieurement.

16


M a n d a t d ' a r b i t ra g e Echiquier Vie 2 vous propose de confier un mandat d’arbitrage à FINANCIERE DE L’ECHIQUIER qui procédera pour votre compte à la répartition de l’épargne disponible et des nouveaux versements entre les supports financiers.

Supports financiers Echiquier Vie 2 vous propose d’associer dynamisme et taux minimum garanti. Les supports d’investissement proposés sont : Q Les fonds de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER : Risque moyen/bas - Echiquier Patrimoine - Echiquier Oblig Risque moyen/haut - Arty Risque élevé - Agressor - Echiquier Junior - Echiquier Quatuor - Echiquier Agenor - Echiquier Major - Echiquier Japon - Echiquier Amérique - Echiquier Real Estate - Echiquier Asia - Echiquier Excelsior Europe - Echiquier Sélection - 123 Convictions Q Un fonds monétaire libellé en euros. Q Un support en euros à taux minimum garanti.

17


Fiscalité Fiscalité des OPCVM pour les particuliers FCP de droit français : la gamme ECHIQUIER Les Fonds Communs de Placement de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER capitalisent leurs revenus qui sont exonérés de toute fiscalité. En 2008, vous n’êtes redevable d’un impôt de 29% sur les plus-values (prélèvements sociaux de 11% compris) que si l’ensemble des ventes de valeurs mobilières (actions, obligations, produits monétaires) de votre foyer fiscal dépasse un montant de 25 000 € dans l’année.

SICAV de droit luxembourgeois : Echiquier Real Estate Echiquier Real Estate capitalise ses revenus qui ne sont donc pas soumis à l’impôt. Les plus-values réalisées à l’occasion de la vente d’actions de la SICAV sont soumises au même régime fiscal que les plus-values réalisées sur un OPCVM de droit français, soit 29% (prélèvements sociaux de 11 % compris), au-delà d’un seuil de cession de 25 000 € dans l’année.

Fiscalité des OPCVM de capitalisation dans un PEA Si vous retirez de l’argent de votre PEA après 5 ans de détention, votre plus-value sera exonérée d’impôt. Toutefois, vous vous acquitterez de vos prélèvements sociaux, soit 11% de votre plus-value. Tout retrait avant deux ans de détention entraîne un prélèvement forfaitaire de 33,5% (prélèvements sociaux compris) si vos ventes de valeurs mobilières dépassent 25 000 € dans l’année. Tout retrait entre deux et cinq ans entraîne un prélèvement forfaitaire de 29% (prélèvements sociaux compris) si vos ventes de valeurs mobilières dépassent 25 000 € dans l’année.

Fiscalité des OPCVM de capitalisation dans un contrat d'assurance-vie Après 8 ans, la plus-value constatée lors de votre rachat est exonérée d’impôt dans la limite annuelle de 4 600 € pour un célibataire, 9 200 € pour un couple. Au-delà de cet abattement, la plus-value est imposée à un taux de 7,5% (hors prélèvements sociaux). En toutes hypothèses, les prélèvements sociaux sont de 11%.

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client ; il est susceptible d’être modifié ultérieurement.

18


Guide pratique

Qu'est-ce qu'un OPCVM ? C’est un Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Ce terme est utilisé pour désigner les SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) et les FCP (Fonds Communs de Placement) qui ont pour objet de gérer un patrimoine collectif de valeurs mobilières dont chaque actionnaire ou porteur détient une partie en fonction des capitaux investis. Les droits de chacun sont exprimés en parts (pour les FCP) ou en actions (pour les SICAV) proportionnelles aux versements.

Comment choisir mon OPCVM ? Plus le risque est élevé, plus le potentiel de gain est fort. Les 11 OPCVM de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER peuvent être classés en fonction du degré de risque qu’ils impliquent : Q risque moyen/bas pour Echiquier Patrimoine et Echiquier Oblig Q risque équivalent à celui du marché des actions pour Arty Q risque élevé pour Agressor, Agressor PEA, Echiquier Quatuor, Echiquier Junior, Echiquier Real Estate, Echiquier Agenor, Echiquier Major, Echiquier Japon et Echiquier Amérique.

Comment obtenir des précisions si je souhaite investir ? Pour toute information, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Gestion Privée au 01 47 23 90 90. Elle étudiera avec vous les opportunités de placement les plus adaptées à vos besoins dans le cadre de la gestion sous mandat. Les gérants privés se tiennent à votre disposition pour faire le diagnostic de votre patrimoine et vous suggérer une stratégie dans le cadre d’une approche globale.

Comment accéder à nos fonds ? QA

travers la Gestion Privée de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER (exclusivement en gestion sous mandat déléguée). Vos chèques sont libellés à l’ordre du teneur de comptes : ProCapital ou BNP Personal Investor. Dans tous les cas, FINANCIERE DE L’ECHIQUIER se charge de toutes les formalités et reste votre unique interlocuteur. Q Vous pouvez aussi souscrire par l’intermédiaire de votre établissement financier habituel (banque ou société de bourse) en lui indiquant le code ISIN de l’OPCVM que vous avez choisi.

Comment suivre l'évolution de mes investissements ? Q Tous les jours en appelant le 01 47 23 90 90 où un accès direct auprès de l’équipe de Gestion Privée vous est toujours réservé. Q

En consultant le site internet de FINANCIERE DE L’ECHIQUIER (www.fin-echiquier.fr). Q A travers la Lettre d’information qui fait le point mensuellement sur la conjoncture des marchés financiers et sur la performance de vos OPCVM. Q A l’aide du Bulletin trimestriel qui donne les principales positions du portefeuille de vos OPCVM.

Comment disposer de mes investissements ? En cas de vente de parts de FCP ou d’actions de SICAV, les liquidités sont disponibles dans un délai maximum de 10 jours pour les OPCVM à valorisation hebdomadaire, de 4 jours pour les OPCVM à valorisation quotidienne. Un chèque est adressé à votre domicile ou un virement est effectué sur votre compte.

Ce document à caractère commercial a pour but de présenter de manière simplifiée les caractéristiques des fonds. Pour plus d’informations, vous pouvez vous référer au prospectus simplifié ou contacter votre interlocuteur habituel.

19


5 3 , AV E N U E D ’ I É N A - 7 5 1 1 6 PA R I S - T É L . : 0 1 4 7 2 3 9 0 9 0 - FA X : 0 1 4 7 2 3 9 1 9 1

w w w. f i n - e c h i q u i e r. f r S O C I É T É D E G E S T I O N D E P O RT E F E U I L L E A G R É É E PA R L’ A . M . F. N ° G P 9 1 0 0 4


Bulletin décembre 2008  

Bulletin décembre 2008

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you