Page 1

Conduit Inox-Galva

Raccordement Kitinox

Trop souvent, les conduits de cheminées

traditionnels

ne

respectent pas les règles de sécurité imposées par la loi et exigées des compagnies d’assurance.

CM 91

Pourtant des solutions simples et sûres existent. Les

conduits

métalliques

isolés et les sorties de toit Poujoulat répondent précisément aux normes de sécurité les plus exigeantes. Ces installations vous garantissent un bon rendement, un fonctionnement économique, en tout confort. Durablement, nos solutions seront pour vous sources de confort et sérénité.

P O U J O U L AT BP 01-79270 Saint-Symphorien Tél 05 49 04 40 40 Fax 05 49 04 40 00 www.poujoulat.fr - infos@poujoulat.fr

MAGAZINE

CHEMINÉES

CHEMINÉES 23ème année

MAGAZINE

L’OFFICIEL DE LA CHEMINÉE ET DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

LES LES CHEMINÉES CHEMINÉES D’APPARTEMENT D’APPARTEMENT ACCESSOIRE ACCESSOIRE :: tout tout pour pour équiper équiper son son coin coin de de feu feu SACHEZ SACHEZ ENTRETENIR ENTRETENIR VOTRE VOTRE CHEMINÉE CHEMINÉE !! CREEZ CREEZ VOTRE VOTRE PROPRE PROPRE MODELE MODELE :: quels quels matériaux matériaux choisir choisir ? ?

TRIMESTRIEL N°91 25FF/3,80€ (FR). 30FF/4,57€ (DOM). 160FB/3,97€. 7FS (CH). 800Esc/3,99€ (Por.Cont). 25FF/3,81€ (AND). 1000GRD/2,93€. 36DH (MAR).

Sortie de toit Tradinov

EDITIONS de TILIERE. CHEMINEES MAGAZINE. Trimestriel N°91 L9536-88-R.D. 25FF/3,80€ (FR). 30FF/4,57€ (DOM). 160FB/3,97€. 7FS (CH). 800Esc/3,99€ (Por.Cont). 25FF/3,81€ (AND). 1000GRD/2,93€. 36DH (MAR).

Et si la sérénité était le premier des conforts.

3,80 €


www.le-journal-du-parlement.fr Le site internet qui garde la mémoire des grandes heures du parlement OFFICE DE PRESSE PARLEMENTAIRE

LES DOSSIERS DU JOURNAL DU PARLEMENT LE JOURNAL DU PARLEMENT Fondé en 1869, réinstitué sous la IV°République, c’est le journal où écrivent et s’expriment les plus grands noms de la classe politique française et internationale. Média du premier cercle du pouvoir, reconnaissable à son célèbre papier bleu, il poursuit depuis des décennies son rôle de témoin et de relais pour ceux qui construisent la France d’aujourd’hui dans l’Europe de demain.

Une collection unique, née dans le cadre de la décentralisation, qui propose des dossiers d’étude et d’information parlementaire, sous forme de magazines tout en quadri, en donnant la parole aux élus locaux et régionaux, mais aussi en offrant une tribune nationale aux principaux intervenants de la société civile. Pour recevoir chez vous durant la session parlementaire les 6 prochains numéros du Journal du Parlement (dont deux dossiers régionaux) retournez-nous votre carte de visite ou le bon à découper ci dessous à l’adresse suivante :

Journal du Parlement, service abonnement, 27 et 29 rue Petion de Villeneuve, 75011 PARIS accompagné d’un chèque de 20€

Nom ................................................................................................................................Prénom...................................................... Adresse ..............................................................................................................................................................................................


Rôtissez avec “Le Capucin” Tournebroche mécanique à mouvement d’horloge le prestige de la rôtisserie

Jean ZUNINO Cheminées Anciennes

Chemin des Jalassières - CR 17 Zone Industrielle - 13510 Eguilles

Sodifrex S.A. - Route de Saint-Pierre de Maille - 86310 La Bussière Tél. : 05 49 48 17 44 - Mel : info@lecapucin.fr Internet : www.lecapucin.fr - www.lecapucin.com

CM 91

Pierre, marbre et bois Tél. : 04 42 64 12 38


AVANT-PROPOS ENERGIE BOIS, ENERGIE GAZ ? Apparues lors des tournages de films à Hollywood, les cheminées à gaz contribuèrent d’abord à créer cette atmosphère si particulière des films en noir et blanc et des comédies musicales américaines. Il s’agissait alors simplement de trouver un moyen commode et rapide de pouvoir faire démarrer un feu à la demande et de lui donner l’intensité voulue. On les vit, par la suite, importées en Angleterre et il n’était pas rare dans les années 50 d’en trouver dans les appartements cossus, avec souvent un résultat approximatif. La flambée avait une apparence quelque peu mécanique et, très vite, on se rendait compte que la répétition du rythme des flammes, comme leur couleur approximative, donnait un spectacle peu engageant. Aujourd’hui, les choses ont bien changé. Car les foyers au gaz bénéficient d’une technologie avancée qui permet de recréer un « vrai » feu, c’est à dire de fournir la vision quasi parfaite dans sa diversité et ses couleurs d’une flambée traditionnelle, sans avoir à en subir les contingences, ni l’installation d’un conduit adéquat qui peut poser problème dans les immeubles collectifs. Esthétiquement et techniquement parfaitement au point, ce mode de chauffage permet ainsi à ceux qui n’auraient pu bénéficier d’une vraie cheminée d’en posséder une avec un résultat de qualité. Bien sûr, l’exercice a ses limites et le craquement d’une bûche, l’odeur du bois pétillant n’est pas au rendez-vous. Mais il permet aussi de recréer un « coin de feu », surtout si le modèle est conçu comme un foyer fermé avec une vitre, de donner un sentiment de quiétude complété par le ronronnement de votre chat ou l’œil ébloui d’un enfant. Certes, on ne peut que préférer un vrai fagot de bois jeté dans l’âtre, mais ces cheminées au gaz qui de plus en plus s’installent dans les villes et aussi dans nombre de maisons, montrent bien que, plus fort que les modes, plus vrai que le modernisme d’une époque, le besoin de vivre avec le feu continue de régir notre inconscient. A bois ou à gaz, la maison reste avant tout au XXIe siècle ce qu’elle n’a jamais cessé d’être: le foyer !

Alain de TILIERE Directeur de la Publication

7


S.M.C.A

Toute la lustrerie de style

ACHATS

Fer - Bronze - Cristaux - Faience Lampadaire - Tout pour la cheminée

Sté MACONNAISE DE CHEMINEES ANCIENNES

Depuis 50 ans “La Maison du Fer Forgé” fait travailler des artisans feronniers de talent. En plus de ses meubles et luminaires, elle propose de nombreux accessoires de cheminées en fer forgé et aussi en laiton, à savoir : pare-étincelles, chenêts, serviteurs, paniers à bûches, bouffadous et plaques en fonte.

cheminées anciennes (prix à partir de 760 €.)

Un choix permanent de cheminées en marbre pierre, de boiseries et de tous objets de décoration anciens Expertise gratuite de vos cheminées anciennes

SMCA

8

CM 91

46 route de Lyon - 71000 Mâcon - Tél. : 03 85 38 29 00 Site Internet : http://smca.cc

CM 91

42, Boulevard Raspail 75007 PARIS Tél. /Fax : 01 45 48 51 69

Office National de Publicité

La maison du fer forgé Sté REYNAUD & Cie

VENTES


TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR pour bien rénover sa cheminée

P

our qu’elle vous donne satisfaction, prenez soin de votre cheminée. L’hiver elle doit « tirer », l’été, elle doit « rutiler ». Voici quelques règles indispensables à observer, mais aussi quelques trucs et astuces qui pourront vous aider, pour que, quelque soit la saison, vous soyez toujours fier de votre cheminée.

ENTRETIEN

N’utilisez pas n’importe quel bois si vous voulez que votre cheminée vous soit fidèle.

Les bois verts, humides encrassent l’avaloir, le conduit. Ils les recouvrent de suie, de goudrons qui risquent de s’enflammer par la suite si vous faites un feu nourri, produisant flammèches, escarbilles incandescentes.

La réglementation en vigueur et la prudence imposent pour toutes les cheminées à bois: 2 ramonages annuels. L’un pendant la période de chauffe, l’autre avant la remise en marche.

Il existe des produits à faire brûler Les bois de récupération, outre qu’ils qui, soit disant, nettoient le conduit! soient dangereux par les gaz qu’ils Ils n’ont pour seul intérêt, que celui dégagent s’ils ont été traités, vernis de la facilité d’emploi! Seul, le ramoou peints, encrassent toute votre nage mécanique est efficace. Faites installation. toujours appel à un professionnel Les résineux, sont des fous, tout feu ayant pignon sur rue, votre instal- tout flamme qui brûlent vite et donnent peu de chaleur. La résine qu’ils contiennent se transforme en goudrons qui collent au conduit. Gardez-vous bien de brûler l’arbre de Noël en entier pour ne pas avoir un feu d’enfer. Sciez-le, et mettez-le dans l’âtre en plusieurs fois.

LES RAMONAGES

10

la fumée et se condense, tout cet aggloméra ne demande qu’à brûler à nouveau. Une flammèche incandescente et c’est la catastrophe!...

Dans le respect de la grande tradition française, une cheminée Louis XVI toute blanche signée par le maître-Atrier, véritable ambassadeur de bon goût français.

L’encrassement du conduit de la cheminée par les suies et les goudrons des combustibles, produits par des éléments mal brûlés, la vapeur d’eau du bois qui part avec

Malheureusement, si le ramonage nettoie la cheminée, il envahit la maison de suie qui virevolte partout. Un bon nettoyage général est à prévoir obligatoirement. On ramone avec un hérisson. Ses lamelles d’acier grattent les parois du conduit. Suivant la disposition de la maison, on peut passer le hérisson soit par le haut, soit par le bas. En ville, sur les immeubles, comme les souches sont installées à touche-touche, pour ne pas se tromper de conduit, il est préférable de ramoner à la fois par le haut et par le bas. On est sûr ainsi du nettoyage exécuté.

Ò

LES BOIS A BRÛLER

lateur de chauffage par exemple: un âtrier. Évitez celui qui passe, qui n’offre aucune garantie et qui peutêtre vient «zieuter» ce qui est cambriolable dans la maison.

Pour protéger la plaque foyère, conserver la chaleur et éviter les chocs thermiques, il est recommandé de laisser un lit de cendre et de ne pas nettoyer sa dalle d’âtre après chaque flambée.

11


ENTRETIEN

LES PLAQUES DE CHEMINÉES - LES CHENETS

L’été, lorsque la cheminée est au repos, la plaque foyère en fonte doit-être nettoyée pour être éclatante.

La pâte graphitée de GODIN/NET lui redonnera une belle patine. Après l’avoir bien brossée vous appliquerez ce produit au pinceau. Laissez sécher et lustrez avec un chiffon doux... et un peu «d’huile de coude»! De la même façon la CRÈME CHAUMONT de LIBERON sur le métal propre, protège durablement, plaque et chenets tout en leur donnant une patine noire brillante.

Ò

Si vous voulez bien décrasser les pinces, le tisonnier, faites les tremper dans un bain de pétrole.

Blazons aux armes de France (55 x 73, poids 63 kilos). - loiselmet -

Bien que sa présentation ne soit pas obligatoire auprès de votre assureur, si malheureusement il y a sinistre, il y a tout intérêt à posséder un certificat de ramonage. Cela prouve votre bonne foi pour vous faire dédommager.

ter toute propagation de feu possible ou même simplement de la chaleur qui ferait fondre le plastique. Si vous voulez employer l’aspirateur, attendez que le feu soit éteint au moins depuis 2 ou 3 jours.

Pour les chenets en cuivre, en laiton, les accessoires comme : porte-pinces, balais, employez le bon vieux MIROR. Mais, comme le faisaient nos grand-mères, vous pouvez préparer une mixture à base de vinaigre, de sel et de mie de pain. Frottez, et rincez à l’eau chaude.

LES CENDRES

Pour désincruster les saletés dans les cannelures, les ciselures, gardez précieusement vos vieilles brosses à dents. Brossez dans le fond avec un peu de farine. Cette «recette-astuce» de la «Pince à bûches» fait merveille.

Votre bois brûlera mieux, si vous laissez un lit de cendres, pas trop épais cependant pour ne pas l’étouffer.

En période de chauffe, enlevez donc régulièrement le surplus. Tranquilles, apparemment, les cendres peuvent cacher des tisons restés incandescents. Prenez la précaution d’écarter bien à plat la couche de cendre avec le tisonnier pour détecter les escarbilles sous-jacentes qui demeurent en veille. Avec la pelle en fer, transvasez dans un seau également en fer pour évi-

12

Le marbre et la pierre d’une cheminée peuvent à l’image de ce modèle « ortisei » de chez Palazzetti être préservés sans problème lorsqu’on y fait cuisine.

LE MARBRE - LES BRIQUES - LES PIERRES -

Ò

Depuis 50 ans la Maison du Fer Forgé fait travailler des Artisans Ferroniers de talent. En plus de ses meubles et luminaires elle propose de nombreux accessoires en fer forgé et laiton : pare-étincelles, chenets, serviteurs, plaques de fonte, bouffadous ou paniers à bûches. - Reynaud -

L’hiver passé, redonnez du pep au marbre de votre cheminée. S’il est mat et clair, pour éliminer toutes les taches de rouille, d’alcool, de graisse, même anciennes, utilisez la CRÈME DÉTACHANTE de LEFAUCHEUX. Elle est très efficace. Mal-

heureusement elle ne « fonctionne » pas sur les marbres foncés. Pour redonner au marbre son brillant, poncez au papier de verre de plus en plus fin, avec de la POTÉE DE BRILLANTAGE de LIBERON. Les vieilles cheminées en marbre qui ont vécu possèdent parfois des éclats qui les défigurent. Rebouchez avec «LA COLLE ET MASTIC» pour marbre de LEFAUCHEUX. Pour bien fondre le mastic dans la teinte du marbre vous

Ò

pouvez lui adjoindre un peu de poudre colorante. Voici un secret de grand-mère pour lustrer le marbre: prenez une boule de papier de soie et de la farine. Frottez en tournant. Le marbre devient miroir. Pour nettoyer les briques de l’âtre, enfilez des gants de ménage et brossez énergiquement avec de l’eau bouillante dans laquelle vous aurez fait dissoudre de la lessive SAINT-MARC. Pour enlever les marques de brûlé, lavez avec du vinaigre de bière. N’utilisez jamais de savon.

13


Ò

Ò

ENTRETIEN

Godin a mis au point un produit spécial pour avoir une vitre toujours propre et transparente.

Le bois est soumis à rude épreuve lorsqu’il est à proximité de la flamme aussi convient-il de le nourrir et de l’entretenir, comme dans cet imposant modèle signé par Cheminée de Chazelle.

PRATIQUE

Pour éviter, asphyxies, mauvais tirage, et incendie possible, entourez l’ouverture de la souche avec un grillage à mailles fines.Vous le remplacerez au moment des ramonages.

OÙ TROUVER LES PRODUITS ? - GODIN Les produits sont en vente chez les dépositaires de la marque. Pour connaître le plus proche de chez vous : Tel.: 03.23.05.70.00. -

LA POUTRE

La poutre qui couronne l’âtre sera entretenue et nourrie. Faites un mélange de 3/4 d’huile de lin et 1/4 de vernis incolore. Passez au pinceau. Pour teinter, utilisez un mélange de brou de noix et d’encaustique liquide.

Pour les pierres, on peut gratter avec une râpe à pierre. Les traces de suie ne s’éliminent pas complètement? On peut gommer les salissures par un décapage à la potasse ou à la soude caustique.

LES HUBLOTS DES INSERTS A moins d’avoir un insert avec une ventilation d’air froid spéciale, qui nettoie la vitre en permanence, il faut, nettoyer périodiquement le hublot. Le SUPER-GODIN/NET LIQUIDE vous simplifie la vie. La surface à nettoyer doit être obligatoirement froide. Pulvérisez le produit et laissez agir. Passez un chiffon. Si des dépôts de goudron résistent, laissez agir plus de 5 minutes, brossez avec de l’eau chaude. Essuyez. (Attention! ce produit contient de la soude caustique irritante pour les yeux et la peau.). Le ZIP CHEMINÉE nettoie aussi les vitres de l’insert. Sa mousse adhère sans couler et dissoud goudrons et suie. (Avec une

14

brosse dure, il nettoie aussi très bien les grilles du barbecue.). Un décapant pour four peut tout aussi bien faire l’affaire. Dans tous les cas, portez des gants de protection. Ces produits sont virulents, caustiques. N’oubliez pas de placer des journaux de protection sous la porte au cas où un peu de liquide coulerait. Pour que la vitre soit brillante, après le dernier rinçage, passez un chiffon propre imbibé de vinaigre. Magique!

LES SOUCHES En Alsace, les cigognes font leur nid sur les souches des cheminées. On les voit. Dans les autres régions, les passereaux s’installent discrètement dans les conduits, au chaud. Malheureusement, ils y meurent asphyxiés, et empêchent les cheminées de tirer. Parfois, à l’automne, au moment où l’on rallume, les nids peuvent prendre feu, d’où la nécessité de ramoner avant.

Vous pourrez notamment trouver tous les produits les plus à même de redonner lustre et patine à vos poutres mais aussi à tous les meubles anciens de la maison grâce aux produits des frères Nordin qui offrent au public la possibilité d’acquérir tous les trucs et recettes des antiquaires professionnels.

LES ÉMAUX

Certaines cheminées sont ornementées de beaux carreaux émaillés. Après un bon lessivage avec une eau savonneuse, séchez avec un chiffon propre. Puis utilisez GODIN/NET ÉMAIL», ll leur redonne propreté et beauté. Pour vous simplifier la tâche, n’attendez pas que votre cheminée soit «indécrottable». Chouchoutez la de temps en temps en hiver. le printemps venu, quand elle est vide du spectacle des flammes, offrez lui un grand nettoyage, pour que même aux beaux-jours, elle vous renvoie sa beauté propre et... rutilante. Hélène BOISSEAU-BÉHARN

- LEFAUCHEUX (Samedi, dimanche, lundi.) aux PUCES de CLIGNANCOURT: MARCHÉ MALASSIS - SAINT-OUEN Tél.: 01.40.11.13.19. Vente par correspondance : Tel.: 02.32.55.14.10.

BON À SAVOIR

BISTRE…BISTRE…RAGE ! Des traces de bistre, sur la poutre qui couronne l’âtre, sur la hotte, sont le signe d’un mauvais tirage. Le nettoyage est fastidieux et une ombre subsiste toujours. Dès que vous rallumez, les traces réapparaissent. Consultez un âtrier. L’état du conduit est peut-être défectueux, ou ses dimensions ne sont pas adaptées.

- LIBERON Dans les grandes surfaces de bricolage - au BHV - Les Frères Nordin, Décor et Tradition 215 rue du Fbg. St. Antoine - 75011 Paris Tél.: 01.43.72.38.35.

BON À SAVOIR

BOIS GRATUIT ! Dans certaines régions boisées, les mairies autorisent « les coupes » de bois gratuites. Vous pouvez aussi trouver des petites annonces dans les journaux locaux. Évidemment la proposition est alléchante! Mais... la gratuité est plus ou moins... payante! Jugez plutôt: vous aurez à abattre des arbres, désignés par un marquage, peut-être au fin fond de la forêt, à les débiter, à les transporter jusque chez vous.... Aurez-vous le temps, la force, pour accomplir tout ça?

INDISPENSABLE

Avez-vous: la tronçonneuse, le «quatre-quatre» pour passer en forêt, la remorque pour le transport???

Ne négligez pas les deux ramonages annuels... c’est une question de SÉCURITÉ.

Si vous êtes obligé de louer tout ce matériel, mieux vaut déclarer forfait d’emblée et faire appel à un marchand... en plus son bois sera sec (... en principe!) et vous pourrez le consumer cet hiver.

15


A TELIERC

RAMIQUE

R

GNIER

Artisan - Fabricant - Installateur u

u

u

u

u

u

CheminÊes - Poêles en Faïence CÊramiques d’Art Copies d’Ancien Fabrication Artisanale DÊcor fait Main

PossÊdez, vous aussi, cette raretÊ que sont  LesAventuresduDocteurFestus et  LesAmoursdeMonsieurVieux-Bois  par Rodolphe Topffer, le père de la Bande DessinÊe (1799-1846)

Installations toutes Distances

Atelier CĂŠramique RĂŠgnier

A commander (60,98 ₏) aux Editions de Tilière 27/29 rue PÊtion de Villeneuve 75011 PARIS TÊl. 0143 79 07 37

RÊÊdition conforme à l’original. ReliÊ pleine toile pourpre avec titres aux fers en or.

TĂŠl : 03 21 87 46 92 - Fax : 03 21 33 84 48

Site : www. ceramique-regnier.fr - E-mail : atelier-ceramique-regnier@wanadoo.fr

✂

Je dĂŠsire recevoir le catalogue contre participation de 4 Euros CheminĂŠes-PoĂŞles

Carrelages PrĂŠnom :

Adresse : TĂŠl :

A

Fax :

C

R

A envoyer Ă telier ĂŠramique ĂŠgnier 30, rue du Rossignol - 62240 Desvres TĂŠl : 03 21 87 46 92

CHEMINEES ANCIENNES ET DE STYLES ANTIQUITES R.S.C.A. 2/4 rue Marceau 93400 SAINT OUEN

Office National de PublicitĂŠ

TĂŠl. : 01 40 11 01 08 fax. : 01 40 11 04 82

L’authenticitÊ des matÊriaux anciens français Toutes cheminÊes anciennes et à trumeaux, ÊlÊments d’architecture dÊcorations int. et ext. boiseries et planchers, etc... 55130 GONDRECOURT LE CHATEAU FRANCE - LORRAINE (2h de PARIS)

TEL. 33 (0)3 29 89 67 63

www.lebert.fr

Fax. 33 (0)3 29 89 64 33 www.aurelie @ lebert.fr

CM 91

CheminĂŠe Magazine

Nom :


EDITIONS DE TILIERE Paris

Depuis 1979

CHEMINÉES MAGAZINE L’officiel de la Cheminée et des Economies d’Energie

La grande encyclopédie de la cheminée, du chauffage et de l’art de vivre au coin du feu… ABONNEMENT EXCEPTIONNEL : 8 €

désire s’abonner à « CHEMINÉES MAGAZINE » pour un an, 4 numéros, au prix de 8€ (FRANCE) 12€ (étranger) par chèque bancaire ou postal à l’ordre de : « CHEMINÉES MAGAZINE », Editions de Tilière, 27 rue Pétion de Villeneuve - 75011 Paris - (Tél. : 01 43 79 07 37)

CM 91

Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................. Profession : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


MIEUX VIVRE AU JARDIN

20

Il est loin le temps où l’on pensait qu’il suffisait pour cuisiner sur le gril de brochettes et de papier d’aluminium. Désormais, le barbecue devient le centre du jardin où s’installe à côté de la piscine. Il participe d’un véritable art de vivre où la gastronomie n’est pas un vain mot !

Ò

Cuisiner dehors

Tout à la fois four et barbecue, une composition savamment architecturée signée par un spécialiste italien des barbecues mais aussi des cheminées d’intérieur. - Palazzetti -

Les beaux jours venus, le barbecue est devenu incontournable au jardin ou sur la terrasse. Au jardin, il peut être fixe, en briques réfractaires. C’est alors une véritable construction avec cheminée, sorte de cuisine extérieure à tablettes pour se débarrasser, voire placards pour les épices et niche à bois. Viennent ensuite les nomades à roulettes, ou à pieds que l’on peut déplacer dans chaque coin du jardin, en fonction de la direction du vent, ou tout simplement… de l’envie.

Grand, petit avec ou sans four, les barbecues palazzetti sont disponibles dans de nombreuses gammes pour satisfaire tous les goûts et tous les besoins. Vous pourrez effectuer tous types de cuisson, de la plaque au gril, au tournebroche et au four. Ici, modèle “Miami” équipé de deux grilles et d’un tournebroche électrique.

Ò

LA CUISINE EN PLEIN AIR

LA CUISINE EN PLEIN AIR

Il n'est pas que grillades ou brochettes au barbecue. On peut aussi réaliser d'exquises papillotes. - Weber -

21


SARDINES GRILLÉS

Ò

LA CUISINE EN PLEIN AIR Et pourquoi pas un barbecue sur votre balcon ou votre terrasse ? Dans ce cas pour plus de sécurité, il n'est pas nécessaire d'utiliser des sacs de charbons de bois mais une simple petite bouteille de gaz " Twiny Pro " de chez Primagaz. Sa combustion ne provoquera ni suie, ni rejet de particule et ne dégagera aucune odeur.

C'est une recette qu'il faut faire au grand air, en pleine nature, car ce poisson à la forte personnalité, au demeurant exquis, dégage une odeur très forte dès qu'il est sur le feu. Selon son goût, quand les sardines sont fraîches, on peut ne pas les vider. La moindre des politesses est de demander l'accord des invités, sur ce sujet délicat... PRÉPARATION : 15 mn CUISSON : 6 à 8 mn suivant grosseur

Sophistiqués, ils peuvent être à gaz, à allumage piezo, sorte de roulante équipée d’un couvercle qui permet de s’en servir aussi comme four. Electriques, (il suffit d’une seule prise), ils rayonnent par infrarouges à travers deux verres céramiques placés audessus du plan de cuisson. Les graisses, les sucs tombent dans un bac à eau amovible, situé sous le gril, (tous deux à nettoyer au lave-vaisselle) ce qui évite fumées et odeurs désagréables. Un tournebroche, une pierre à pizzas et tartes flambées, permettent de varier les menus. Une manière de se faire plaisir en ville, pour se donner l’illusion de vacances. Cependant, facilement transportable, il peut gagner le jardin, non loin d’une prise électrique, si on le pose sur un chariot roulant équipé de tablettes prévues en option.

22

Indispensables accessoires : fourchette, spatule, pince pour attraper saucisses ou gambas et l'assiette en fonte préchauffée, qui garde chaudes les préparations. - Staub -

OPTIONS BARBECUES • Les barbecues démontables, sont parfaits pour les camping. Pour un usage fréquent au jardin, attention à leur stabilité !… Dans ce cas, mieux vaut choisir un modèle plus solide et équilibré. • Pour un grand jardin (sans gravier), choisissez un modèle monté sur roues (avec freins). Vous pourrez ainsi changer de décor, en fonction du vent, du soleil. • Le foyer rectangulaire est préférable à un foyer rond, si vous êtes nombreux. Il offre plus de place de cuisson et une braise étalée plus régulière. • Attention ! si vous êtres grand, à la hauteur du barbecue, s’il vous oblige à vous courber, vous serez vite fatigué. • La broche que l’on tourne à la main, c’est bien, mais... vite épuisant ! Choisissez un système électrique, ou à piles. (Mais vérifiez les piles avant de mettre le poulet à cuire !… Prenez une réserve, c’est plus prudent !).

RECETTE

Ò

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES : • • • • • • • •

16 belles sardines soit 4 par personne 1 branche de romarin 2 cuillères à soupe d’huile d’olives fleur de sel de Guérande Pour le beurre persillé : 150 gr de beurre d’Échiré demi-sel 1 beau bouquet de persil plat poivre en grains (blanc) au moulin

USTENSILES À PRÉVOIR : 1 gril double à petit quadrillage ou le gril spécial pour sardines. 1 palette double en inox - 1 couteau pointu - 1 saladier - 1 cuillère en bois 1 paire de gants de ménage. PRÉPARATION DE VOTRE FEU : Obtenez des braises rougeoyantes, sans flammes, ni fumée. Avant de les mettre sur les braises, huilez votre gril pour que les sardines n'attachent pas. Hauteur entre le gril et la braise : 8 centimètres.

PETITS SECRETS : Humectez légèrement d'huile d'olive l'intérieur de chaque sardine, mettez un soupçon de fleur de sel de Guérande et une petite branche de romarin que vous retirerez après cuisson. Cela donnera une saveur délicate. ACCOMPAGNEMENTS : Servez avec des tranches de pain grillé, du bon beurre d'Échiré demi-sel et des pommes de terre que vous aurez cuites sous la cendre. C'est le plat rustique, excellent et convivial, des vacances du bord de mer. PRESENTATION : Sur une planche recouverte d'un papier d'aluminium, vous retournez votre gril et faites servir chaque convive. Apportez les pommes de terre enveloppées dans un torchon pour bien les conserver au chaud dans une jatte en terre ou un panier. VINS SUGGÉRÉS : Blanc : Bergerac sec - Côtes-de-Provence Gaillac sec - Graves - Porto Vecchio Quincy - Sylvaner - Rosé de Béarn - Tavel. HELENE BOISSEAU-BEHARN

En cuisine : Pour que les sardines tiennent bien à la cuisson, ne coupez pas la tête. Videz les, en leur ouvrant le ventre par dessous. Lavez bien sous le robinet, à l'eau froide. Essuyez avec le papier absorbant. Sur le Barbecue (la cuisson) : Posez votre gril huilé avec les sardines durant 3 minutes sur un côté et 4 minutes sur l'autre, avec un retour d'une minute sur la précédente afin de conserver une chair plus moelleuse. Elles doivent être grillées, non desséchées.

23


Vous pourrez profiter tout au long de l’année de cet ensemble « Formentera » composer d’une table et de deux bancs. -Palazzetti-

Les meubles de jardin

Ò

A côté des classiques chiliennes en bois, qui se plient, changent de couleur suivant la toile qu’on leur adjoint, il existe une multitude de sièges en résine, qui résistent à tout, au soleil, au temps mauvais. On choisira des fauteuils à

multi-positions et pliables pour le rangement en hiver. Triconfort propose un modèle qui s’adapte à toutes les circonstances. Fauteuil, il est à la hauteur pour déjeuner à table, devient relaxe à l’heure du café et bain de soleil pour la sieste. A noter, le repose pied indépendant qui suivant le cas peut aussi servir de table basse pour l’apéritif, le thé… Eux aussi peuvent changer de couleur grâce aux coussins qui les capitonnent pour plus de confort. La nouveauté dans ce domaine

est chez Neyrat-Peyronie qui propose des housses de protection, détachables, lavables en machine. Pour le décor complet, des parasols à pans coupés ou ovales, leur sont coordonnés. Tous ces sièges se plient. On les rentre précieusement dans la grange ou le garage à la fin de l’été. Mais il en est qui restent toute l’année, fidèles au poste, contre vents et marées et qui même lorsqu’il fait très froid offrent au promeneur une halte agréable au fond du jardin. Qui plus est, sous les frondaisons, ou les branches dénudées, ils décorent à longueur d’année, superbement l’espace. de vieux bancs en pierre, ou en marbre sont autant assises qu’objets décoratifs. L’émail bleuté d’un pouf en

Bar pliant demi-lune en teck, très compact une fois fermé. -Les Jardins au bout du monde-

24

Ò

Ò

LA CUISINE EN PLEIN AIR

Bois de qualité supérieure, pour cette table et ces chaises, provenant de plantations indonésiennes contrôlées. Les lattes sont poncées et chanfreinées pour être parfaitement lissées. Les pièces métalliques sont en laiton doré. - Matin Vert -

céramique venue de chez un potier du fin fond du Vietnam, sera même aux mauvais jours, comme une fleur colorée, plantée au détour d’une allée et accueillant pour la méditation. Les tables au jardin exigent d’être fonctionnelles, qu’elles soient en résine, en bois, en métal ou en fonte. Pour savourer en paix, elles doivent avoir des pieds solides, qui engendrent, malgré les cailloux, les bosses, une stabilité à toute épreuve. Comme au jardin, on peut-être deux pour

déjeuner, ou une joyeuse bande, mieux vaut dès l’achat, choisir une table qui varie en fonction du nombre des convives. Mais tout le monde n’a pas un jardin et un petit balcon en ville, en plein été, peut-être un havre accueillant pour un tête à tête. Afin de gagner de la place, achetez une mini table pliante ou, à fixer au mur ou à la rambarde. Rabattable, elle laisse ensuite l’emplacement libre pour circuler ou installer un fauteuil relaxe.

Pour éviter au cours des repas, les allées et venues à la maison, rien de telle qu’une table roulante à hautes roues, (à la condition que le sol soit plat, sans gravier ou terre), ou à défaut une desserte pliante et discrète. Les petites tables d’appoint basses pour l’apéritif seront aussi les bienvenues à l’heure du café et de la lecture, à moins qu’on leur préfère un porte-revuesverres accroché au bras du fauteuil. Hélène Boyer

25


SHOGUN

AMBIANCES D’AILLEURS, UNIQUE EN EUROPE

Mobilier de jardin en teck

Chambre en bambou “Java”

Chambre en rotin “Nayarama”

Salon en jacinthe d’eau “Royal Orchid”

Salon en moëlle de rotin “Victoria”

Salon en bambou “Bornéo”

La vedette de L’été Brasero etBarbecue pourdécorer etcuisiner. Unconcept inéditsigné :

* NOUVEAU * Salon en Abaca. Existe en différents modèles dont salon d’angle.

Original Cannafeu - 14 a Chemin de Bas ransBeCk - 13800 Ohain - Belgique Tél. : 00 32 26 33 31 84 - fax : 00 32 26 33 65 45

Vitrine en Teck massif Nombreuses dimensions.

Salon d’angle “Macao” 250x156x90

MIZUYA DANZU Orme massif Nombreuses dimensions.

Escalier coréen orme massif jusqu’à 2m02 h.

AIX-EN-PROVENCE* Rte d’Avignon, RN7 13540 Puyricard

Armoire de mariage origine Chine

Tél. 04 42 96 29 36

* (Ouvert le dimanche de 15h à 19h)

LYON PARIS CENTRE*

ANTIBES1254, rte de la Valmasque 06560 Sophia Antipolis

Tél. 04 93 65 41 45

PARIS OUEST*

NANTES

303, rte de Vannes 44800 St-Herblain

Tél. 02 99 13 02 59

PARIS SUD*

240, av. de Verdun 06700 St-Laurent-du-Var

Tél. 04 93 14 19 85

STRASBOURG

NICE

18, av. Maréchal de Saxe 06000 Lyon

Tél. 02 99 13 02 59

71, av. des Ternes 75017 Paris

Tél. 01 40 68 07 61

RN 13 78630 Orgeval

Tél. 01 39 08 08 20

A6, sortie 12, RN7 77310 Pringy

Tél. 01 64 09 98 99

Rue Transversale A 67550 Vendenheim

Tél. 03 88 20 43 00

Photos non-contractuelles

CM 91

Canapé Mozart L.235xH.85xP.100


CHAUFFAGE BOIS ET ÉLECTRICITÉ

P Faites des économies et découvrez DR’IX DIRECTS le merveilleux confort de la faïence USINE CHAUFFAGE BOIS

Quelques modèles

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE

Quelques modèles

une La faïence, elle r beauté natu e le s r e v a r qui t temps !

Catégorie C

Modèle DAMIEN

ES 9 PUISSANC S DISPONIBLE

Panneau RÉGIS Tour ALBA Modèle AMÉDÉE Modèle CELIA

GRATUIT !

NOUVEAU ! CM 91

Demandez notre merveilleux catalogue 2002 de 160 pages complètement en couleur, avec les prix, par tél. au 03 87 07 96 96, par fax au 03 87 07 97 97, par Internet www.oliger.com ou en renvoyant le bon ci-joint à : OLIGER - 40, rue du Stade - 57820 SAINT-LOUIS

Garantie : 10 ans - thermostats : 3 ans

Les panneaux et tours électriques sont le complément idéal pour chauffer les pièces éloignées. Les panneaux bénéficient des normes les plus élevées. Ils sont NF PERFORMANCE Cat. C, conforme Vivrelec et Promotelec. ´

Nom................................................................................... Prénom.............................................................. Adresse.............................................................................................................................................................. ........................................................................................................Tél.........................................................

Référence du catalogue :

CM 91

Modèle NINON

Tous les 69 modèles de notre collection existent dans de nombreux coloris et décors différents, chaque modèle en 3 puissances avec en option un chauffage électrique incorporé à l’intérieur de chaque appareil.


NOUS AVONS CHOISI POUR VOUS I

PROJECTEUR SUR

l est loin le temps ou une cheminée se résumait à deux jambages et une tablette ! Si les modèles rustiques conservent tout leur charme, ils ont su aussi évoluer et nombre de réalisations dans les styles les plus différents sont proposées au fil des pages de catalogues de nombreux fabricants. D’où ce coup de projecteur sur quelques créations particulièrement caractéristiques des productions du marché...

Nom de modèle : Lima Matériaux : Marbre Biancone brossé et marbre poli Giallo oro, argile expansée renforcée et plâtrée, incrustation de cailloux. Dimension de la cheminée : haut. 126 x larg. 135 x prof. 24 cm Pouvoir calorifique : non commniqué Nom du fabricant : Caminetti Montegrappa

CM 91

UNE NOTE D’ÉLÉGANCE

Réalisé en marbre biancone brossé, et en marbre poli Giallo oro. Ce foyer fermé possède une fière allure et a été dessiné avec une dalle foyère arrondie qui permet ainsi de donner tout son volume à ce modèle. On appréciera les incrustations de cailloux qui donnent une finition très personnelle à cet âtre de prestige.

31


SÉLECTION

Ò

COMME UN TABLEAU

Pour illuminer tout un pan de mur, une création contemporaine avec un encadrement silestone jaune et baguette verte semble faire écho au marbre vert du foyer sur lequel se reflète les ombres de la flamme. La hotte ample et majestueuse recouvre un large bûcher qui fournira de quoi poursuivre la veillée jusqu’au bout de la nuit...

Nom du modèle : « Guerra ». Matériaux : Silestone jaune, marbre vert, fonte noire, hotte en staff. Particularité : Une conception fort originale. On notera le parallélisme entre le cadre du tableau et celui de la cheminée. Pouvoir calorifique : non communiqué. Nom du fabricant : Régis.

EN VITRINE

Pour plonger au coeur des flammes, une cheminée centrale pas comme les autres, véritable meuble à feu qui a la particularité spectaculaire d’être vitrée sur quatre faces. Sûreté d’un poêle, agrément d’une cheminée, tous les ingrédients sont donc réunis pour créer un foyer au charme original qui ne manquera pas de surprendre...

Nom du modèle : 3168/4 Matériaux : Acier et verre pirocéramique Dimension de la cheminée : Hauteur 165, largeur 73 cm Pouvoir calorifique : non communiqué Particularité : Existe également en version murale Nom du fabricant : Don Bar

DESIGN AU LASER

Cette étonnante conception architecturale combine une hotte arrondie et une avancée foyère qui se dresse telle la proue d’un navire. Le feu, mis en vitrine grâce à un foyer à triple vision est ainsi mis en vedette et apparaît comme le point central de cette audacieuse composition. On appréciera enfin le jeu des niveaux qui contribue à donner une vraie personnalité à ce modèle.

Ò

Nom du modèle : Atraflam 900 - 3 vitres (modèle Amosis) Matériaux : Corps de chauffe en acier, chambre de combustion en briques réfractaires démontables, grille fonte double et mobile. Dimensions du foyer : H . 1664 mm L.1005 mm - P.653 mm Disponible avec ou sans foyer fermé : foyer vitré, dont les portes s’escamotent facilement et complètement dans la hotte, vous laissant libre choix entre un foyer ouvert ou fermé. Descriptif du foyer fermé : sa façade est totalement escamotable offrant la plus grande vision sur le feu ouvert ou fermé. Par l’absence des montants (système exclusif Atra type JRH), le spectacle de la flamme est toujours aussi impressionnant. Ce type de vitrage permet toutes variations d’habillages selon vos désirs. Pouvoir calorifique : 14 kW Nom du fabricant : Atra

32

33


Son nom, Yoni, issu de l’univers hindouiste désigne le symbole de l’énergie féminine. Tout en rondeur, conjuguant un foyer galbé et des lignes élancées, ce modèle très original est disponible en plusieurs versions, centrale, murale, ou en angle sortant. Mais si vous le souhaitez, vous pourrez également, en position centrale, faire pivoter votre cheminée jusqu’à 360°, permettant ainsi, d’orienter le feu, quelque soit votre position dans la pièce.

Nom du modèle : Hot Matériaux : Entièrement en métal avec hotte en vitre céramique. Dimensions de la cheminée : 1m 10 x 1m 10 pour la table et la hotte. Disponible avec ou sans foyer fermé : modèle télescopique donc ouvert ou fermé au choix. Pouvoir calorifique : Cheminée d’agrément mais grâce au métal bon rendement calorifique Nom du fabricant : Artimat

Nom de modèle : Yoni Matériaux : acier cortène 3mm et verre vitrocéramique résistant jusqu’à 750° Particularité : kit de rotation de 180, 270 ou 360° Dimension de la cheminée : largeur 0,82 x profondeur 0,48 x hauteur 2,5 m Pouvoir calorifique : 10 kw/h ; volume de chauffe 230 m3 Nom du fabricant : Arkiane

Ò

AU CHAUD !

HAUTE TECHNOLOGIE

Une fière allure et un design recherché pour ce poêle de grande taille, svelte, qui possède le privilège particulier de pouvoir être décoré d’une enveloppe en acier noir ou en inox (comme notre photo), voire en céramique rouge rubis. Astucieusement conçu avec un bûcher sous le foyer et un chauffe plat au dessus, il symbolise le poêle nouvelle génération combinant la pureté des formes et le progrès technologique.

34

Ò

Nom de modèle : Stola Matériaux : plusieurs options sont possibles pour l’enveloppe extérieure, céramique ou acier, couvercle en fonte Particularité : est équipé du « heat memory system », composé d’une masse d’accumulation liée à la céramique qui permet d’accumuler la chaleur trois fois plus longtemps, tout en ayant un taux de valeur d’émission plus bas. Dimension de la cheminée : avec enveloppe en céramique, 1235(hauteur), 552 (largeur), 552 mm (profondeur), avec enveloppe en acier, 1225 (hauteur), 516 (largeur), 552mm (profondeur) Pouvoir calorifique : 10kw maximum Nom du fabricant : Austroflamm

OUVERT OU FERMÉ ?

Cet étonnant modèle possède l’originalité d’être tout à la fois foyer ouvert et foyer fermé. En effet, la hotte pyramidale se lève et s’abaisse grâce à son conduit télescopique. Ainsi, votre cheminée n’est jamais ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. Une création de prestige particulièrement racée.

Ò

LE FEU PLAISIR

Ò

SÉLECTION

Il cache sous ses lignes délicates de hautes perfomances techniques avec une chambre de combustion, et une turbine silencieuse à deux vitesses qui assure un chauffage plus rapide, mieux réparti et plus économique. Véritable feu continu, il permet de garder la braise rougeoyante plus de dix heures. Pour une douce chaleur toute la nuit.

Nom de modèle : Orlando Turbo Matériaux : habillage en faïence, Dimension de la cheminée : 60 (largeur) x 125 (hauteur) x 50 (profondeur) cm pouvoir calorifique : 9000 watts Feu continu. Nom du fabricant : Supra

35


Ò

Ò

SÉLECTION

ZEN

Il fallait y songer ! Dans un cadre de bois précieux, le feu, comme sur la scène d’un théâtre peut se réfugier ou non derrière le rideau de scène que représente un pare-feu intégré, à glissière. On y voit, dans tous les cas, ce spectacle flamboyant comme au premier rang d’orchestre! Une initiative due au spécialiste français de la cheminée en bois : Gilles Heissat.

Il est loin le temps où la majorité des cheminées ne connaissent qu’angles saillants et arrêtes vives. Désormais le galbe, la rondeur font de nos âtres contemporains des créations en rupture avec le passé, fournissant ainsi sans doute un nouveau mode de relation plus convivial, détendu et chaleureux. On notera aussi l’habillage très original en acier rouillé, patiné et verni.

Nom du modèle : Plein feu 65 porte cintrée. Matériaux : foyer : acier avec garniture réfractaire intérieure. Habillage : acier rouillé, patiné, verni. Dimensions de la cheminée : Largeur intérieure foyer 65 cm - Largeur façade 100 cm - Hauteur façade 230 cm. - Disponible avec foyer fermé. Descriptif du foyer fermé : foyer monobloc avec porte cintrée escamotable et ouvrant à la française. Pouvoir calorifique : 11 kw en convection naturelle - 14 kw en convection forcée. Nom du fabricant : Piros

LE FEU À GRAND SPECTACLE

Ò

D’un design ultra contemporain, dancing flame 120 est une étonnante cheminée à gaz, format 16/9ème. On l’imagine aisément à proximité d’un home video, faisant ainsi entrer d’emblée ce pari audacieux dans la lignée des foyers du troisième millénaire.

36

Nom du modèle : Dancing flame 120 Matériaux : Cadre métallique Fonctionnement : Grâce à leur allumage piézoélectrique une simple pression sur un bouton suffit pour que jaillisse les étincelles qui enflammeront… Dimension de la cheminée : longueur 2 m, hauteur 0,85 m, profondeur 0,45 m Pouvoir calorifique : non communiqué Nom du fabricant : Cheminées de Chazelles

LE GRAND THÉATRE DU FEU…

Nom du modèle : Transfer Matériaux : Sycomore et inox sablé Dimensions de la cheminée : H.1,25 m - L.1,25 m P.0,15 m Dimensions du foyer : H.0,60 m - L.0,60 m -P. 0,50 m Disponible sans foyer fermé : foyer en acier réfractaire doublé de 4 fontes lisses, protections contre les étincelles par un pare-feu coulissant en verre sécurit avec suspentes en inox sablé. Pouvoir calorifique : Bon par rayonnement des fontes Nom du fabricant : Gilles Heissat

Nom du modèle : 983 en 160 Matériaux : acier Dimensions de la cheminée : 160 X 90 Disponible avec ou sans foyer fermé : foyer ouvert Pouvoir calorifique : 8 à 10 kW/h livrée non posée Nom du fabricant : Cheminées Bordelet

UNE VOILE D’ACIER

Grand spécialiste de la cheminée contemporaine, designer français considéré comme l’un des meilleurs en son domaine et lauréat de nombreuses distinctions à travers le monde, Jean-Claude Bordelet innove une nouvelle fois avec ce modèle dont la hotte est une véritable sculpture recouvrant un large foyer. Le galbe de l’ensemble démontre la technique de son concepteur, qui aime à jouer avec les formes les plus diverses...

37


SÉLECTION COMME UNE MONTRE SUISSE

Spécialiste reconnu de la récupération de chaleur, ce fabricant Suisse a conçu ses modèles comme une horlorgerie de précision. Les habillages, tous résolument de lignes contemporaines donnent la primauté à un trait « graphique », au design sobre et déjà classique. Nom du modèle : Sigma Matériaux : Extérieur en acier. Intérieur : socle et parois verticales en charmotte réfractaire. Dimensions de la cheminée : H 140 cm, L 77,8 cm, P 72,9 cm. Poids 206 Kg. Disponible : avec foyer fermé et porte escamotable, donc utilisable en foyer ouvert. Descriptif du foyer fermé Vitre vitrocéramique pliée. Le seul foyer à 3 faces équipé de 4 vitres. Pouvoir calorifique : de 8,2 à 13,8 kw. Prix : non communiqué. Nom du fabricant : Ruegg.

DES PEINTURES QUI TIENNENT 650° ! Rien n’est plus laid qu’un tuyau de poêle ou de chauffage à la couleur écaillée,

Ò PRESTIGE DE LA FAÏENCE

Spécialiste reconnu des poêles en faïence de tradition, Oliger France signe ici un modèle de prestige dans l’esprit de ceux qui réchauffaient les grandes demeures de l’Est de la France. Le feu largement visible contribue à donner tout son style à cette imposante création au charme des siècles passés.

38

voire qui ne bénéficie d’aucune couverture colorée. Forrest Paint produit depuis Nom du modèle : Célia Matériaux : Faïence romane, gris cendré avec corniche et tablette bleu intense. Foyer en fonte. Particularité : Grande variété de modèle et de type de faïence Nom du fabricant : Oliger France

plus de 25 ans une large gamme de peintures pour l’industrie. Sous sa marque

Stove Bright elle est le leader incontesté sur le marché américain de la peinture haute température avec plus de 85 % de parts de marché.

39


SÉLECTION

Ò

CLIN D’OEIL VERS LE CUBISME

BIEN VOIR POUR MIEUX CHOISIR

De belles flammes dans des entourages exclusifs qui mettent vraiment le feu en valeur, c’est ce que vous propose ce fabricant en vous permettant de composer ce modèle selon vos envies. La couleur de base est noire ou grise avec une poignée dorée ou chromée, tout comme la porte qui peut avoir ces deux finitions. Les lignes de cette création teinté d’une rigoureuse simplicité avec un clin d’oeil en direction du cubisme structure un coin chauffage qui sait aussi être convivial.

Il fallait y penser ! Il existe désormais un nouveau logiciel pour la conception et la visualisation 3D des projets d’agencement d’une maison ou d’un appartement. Une version spécifique «cheminée» est

Nom du modèle : SCAN 20-2 Matériaux : acier noir ou gris Dimensions de la cheminée : H.1113 mm - L.872 mm Descriptif du poêle : poêle cheminée avec postcombustion et haut rendement (>80%) Vitre reste claire pendant la combustion Pouvoir calorifique : 2 à 8 kW Nom du fabricant : Importateur R.M.B.

maintenant proposée aux professionnels, ainsi, avec PRO100, le futur acheteur pourra visualiser sa cheminée dans son intérieur en

ses options. L’utilisation de textures (pierres, briques, crépi, etc...) offre une représentation particulièrement réaliste. Mieux encore, il existe la possibilité d’intégrer des images scannées ou prises avec un appareil photo numérique, permettant de personnaliser au mieux le projet. (MaqBar)

40

40

COMME UN SOUS MARIN

Ò

pouvant choisir au mieux toutes

Tel un périscope, cette étonnante cheminée, à la forme ronde et douce, et dont le pied semble traverser le foyer, pour sortir par sa hotte télescopique, est une création très originale qui s’installera au milieu d’une pièce en laissant la libre vision du feu de part et d’autre de son double écran vitré. Notons qu’il s’agit d’un puissant distributeur de calories. Nom du modèle : Duna Matériaux : tout en acier Dimensions de la cheminée : L.35,8 cm - Ø du hublot 0,80 m - H.du départ fumées (sortie femelle) 132 cm Disponible : uniquement avec foyer fermé Descriptif du foyer fermé : il s’agit d’un modèle particulièrement performant qui comprend système turbo et système de post-combustion, avec chambre de préchauffage. Pouvoir calorifique : la plage de volume de chauffe est de 200 à 350 m3 avec une puissance de 15 kW Nom du fabricant : France Turbo

41


SÉLECTION

ARTISANAT DE TRADITION

Pour être sûr de posséder un modèle à nul autre pareil pourquoi ne pas faire appel au talent d’un artisan fabricant à même d’exécuter dans la vraie tradition les motifs de la faïence à l’ancienne. Ici, c’est tout le charme du Delft bleuté dans l’esprit de celui qui ornait la maison de Victor Huguo à « Hauteville House » qui ressurgit à nos yeux.

DEUX EN UN

Pour conjuguer les plaisirs de la bonne chère avec un mode de chauffage performant, un étonnant système de poêle cuisinière qui permet non seulement de profiter de l’agrément d’une vraie flambée, mais encore d’avoir à portée de main un four à l’ancienne. Côté décoration, on remarquera la couleur d’un rouge flamboyant finement souligné par des joncs en laiton doré. Nom du Modèle : Sissi Matériaux : céramique, laiton et fonte Dimension du poêle : 32 sur 2505 cm Pouvoir calorifique : 10 kw permettant de chauffer 210 m2 Nom du fabricant : Arco

Nom du modèle : Muriel Matériaux : faïence peinte à la main, foyer en fonte Dimensions du poêle : largeur102cm, profondeur 53,5 cm, hauteur 136 cm Pouvoir calorifique : peut chauffer 180 à 300 m3 Particularité : modèle pouvant être également fourni en version gaz naturel ou propane Nom du fabricant : Atelier céramique Régnier

42

43


SÉLECTION

VOTRE CHEMINÉE EN 3D ! Visualiser sa cheminée, dans son propre environnement. Tel est le défi, que vous pourrez désormais relever. D’un réalisme saisissant, vous verrez apparaître votre future cheminée, mise en scène soit sur une représentation virtuelle de votre pièce, soit dans

FENÊTRE DE FEU

Pour posséder une vraie cheminée dans un minimum de place, Ligny a été conçu comme un foyer fermé vertical dont la large vitre permet une vision totale du feu. Un coffrage semblant sortir du mur confère sa spécificité à ce modèle qui pourra se marier harmonieusement dans de nombreux styles d’intérieur.

Nom du modèle : Ligny Matériaux : Granit et pierre de Provence Dimension : longueur 121, hauteur 147 cm Pouvoir calorifique : Equipé d’un foyer vertigo présenté avec une vitre galbée il possède une puissance nominale de 14 000 watts pour un volume corrigé de chauffe de 550 m3 Particularité : Peut-être couplé avec le contrat EDF « tempo » permettant ainsi d’alterner les 2 modes de chauffage. Nom du fabricant : Cheminées Godin

votre propre intérieur. Et ce grâce à un logiciel « cheminée design » qui vous permettra de voir votre futur coin de feu sous tous les angles. Une variante ? Un nouveau foyer ? De nouvelles dimensions ? Quelques instants suffiront pour créer de nouvelles présentations. Vous pourrez vous forger enfin une opinion motivée sur votre projet. Du côté des fabricants, un tel logiciel ajoute une valeur importante à une démarche commerciale, fait gagner un temps appréciable et propose une définition sans ambiguïté du projet. De plus, ce système apporte une aide précieuse à la fabrication et à la pose grâce à la production automatique de plans cotés. Signalons que de nombreux professionnels, dont un des principaux réseaux français, ont d’ores et déjà choisi de s’équiper avec ! (Cheminées Design)

44

45


Ò

SÉLECTION

UN UNIVERS ÉTRANGE L’ART DE LA ROCAILLE

AU CLAIR DU FEU

D’une franche rusticité, avec une finition bouchardée qui fait ressortir l’authenticité brute de la pierre, « Pilota » pourrait symboliser une cheminée paysanne de tradition à laquelle on a toutefois rajouté un foyer fermé pour la précieuse diffusion des calories. Au final, une conception bien équilibrée qui ne manquera pas de séduire...

P

oursuivant notre tour de France des cheminées et demeures d’exception, nous avons choisi de mettre en avant un type d’architecture tout à fait étrange et fascinant. Une balustrade en ciment, imitant le bois brut, jusque dans les détails de l’écorce, de faux bardages de bois sur une façade, une grotte artificielle dont les faux rochers font vraiment illusion... C’est avec l’invention du ciment aux XVIIIe et XIXe siècles que l’architecture rustique et l’art du jardin des rocailleurs cimentiers voient le jour.

Nom du modèle : Pilota Matériaux : Pierre locale grès beige, finition bouchardée, gravure sur socle et poutre en chêne Pouvoir calorifique : Présenté avec un foyer « Atravision 1000/3 », puissance 14 000 watts Particularité : Foyer bombé avec finition grise Nom du fabricant : Jotul

De belles flammes dans des entourages exclusifs qui mettent vraiment le feu en valeur, c’est ce que vous propose ce fabricant en vous permettant de composer ce modèle selon vos envies. La couleur de base est noire ou grise avec une poignée dorée ou chromée, tout comme la porte qui peut avoir ces deux finitions. Les lignes de cette création teinté d’une rigoureuse simplicité avec un clin d’oeil en direction du cubisme structure un coin chauffage qui sait aussi être convivial.

46

Nom du modèle : Zorak Matériaux : acier, ferrure en inox, dimension 108 sur 146 de haut, profondeur 490 Pouvoir calorifique : 7 kilowatts Nom du fabricant : Skantherm

CURIOSITÉ

Ò

CLIN D’OEIL VERS LE CUBISME

Elle pourrait passer pour une des maisons de la famille Addams ! Ce spectaculaire pavillon de Jeumont (Nord) est une création architecturale particulièrement impressionnante.

47

47


CURIOSITÉ

Ò

Une souche au milieu d’une forêt rien que de plus normal... Mais celle-ci au pied d’un arbre a été fabriquée pour que les élégantes puissent s’asseoir. Elle est en ciment et date de la fin du XIXème (Salon de Provence).

De 1850 à 1930 les qualités plastiques du nouveau matériau et le faible coût de la main d’œuvre ont permis à des artisans un peu artistes d’habiller les façades de maisons et d’imaginer des décors de jardins en faux bois, fausse pierre, fausse brique, voire fausse végétation. Qu’ils soient appelés, suivants les régions, rocailleurs ou rustiqueurs, cimentiers ou tout simplement maçons, ils sont professionnels du bâtiment. Pour Cheminée Magazine, la région Limousin associée au Conseil Général et à la Chambre des Métiers de la Creuse, vous présente quelques exemples de cet art Populaire longtemps jugé de mauvais goût par les responsables de l’Art Officiel. Une imitation du naturel qui, désormais, retrouve un public et commence à sortir d’un long purgatoire se rapprochant parfois, étrangement, d’artistes contemporains.

48

PROFESSIONNELS DU BATIMENT OU ARTISTES POPULAIRES Les maçons spécialisés dans ce travail particulier du ciment ont exercé dans différents pays, notamment l’Italie, le Portugal et autour de toutes les grandes villes de France (Paris, Biarritz, Marseille) mais aussi et surtout dans la Creuse où l’habileté des maçons n’est plus un secret... Ils sont répertoriés dans les bottins professionnels et leurs travaux sont parfois signés. Mais ce matériau peu coûteux a été utilisé, également, par des amateurs désireux de créer eux-mêmes, à l’instar du facteur Cheval à Haute Rives, leur jardin ou leur maison idéale. Les créations de ces artistes autodidactes, jugées naïves par certains, sont souvent amusantes, pleines de poésie. Bien distincts des rocailleurs professionnels, ces créateurs inspirés ont aussi un public. L’invention du ciment permit un développement exceptionnel de l’architecture rustique et de l’art du jardin des rocailleurs cimentiers. Jusqu’au début du XXe siècle de nombreux artistes du ciment travaillèrent sur l’architecture de façade et celle du

jardin. Balustrade en ciment imitant le bois brut, grotte artificielle à faux rochers, bardage de bois sur une façade de maison, toutes ces œuvres un peu bizarres ont été très à la mode il y a un siècle. Mais après 50 ans de modernité, l’image du ciment à changé, dévalorisé par les excès des bétonneurs. Les créations de ses artistes-artisans ont été, de 1930 jusqu’à aujourd’hui, mal comprises et donc oubliées. LA CHAMBRE DES METIERS DE LA CREUSE REHABILITÉE : L’ ART DES ROCAILLEURS Jean-Michel Wilmotte, designer, a montré, lors de l’exposition « des jardins à vivre » à Paris et en Limousin, qu’à partir d’une ancienne technique, il était possible d’apporter une innovation, une évolution, tout en permettant la réapparition d’un métier en voie de disparition. La Chambre des Métiers de la Creuse a imaginée une opération sur trois ans, s’articulant sur trois grands axes d’intervention indissociables pour mener à bien une démarche de conservation, de transmission et de valorisation d’un savoir-faire traditionnel.

RECENSEMENT - INVENTAIRE Depuis 1999, cette opération s’effectue sur la région Limousin mais, également, sur l’ensemble de la France et dans les pays étrangers où la Rocaille est très présente (Italie, Portugal). Le recensement régional réalisé avec le concours des Radios Locales de Radio-France en Creuse et à Limoges a permis de toucher directement le grand public et de répertorier cent cinquante pièces sur le Limousin. Ce volet est piloté par Michel Racine, chercheur, Formateur à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles. D’autre part, l’interview des dix derniers rocailleurs du limousin a permis d’archiver la technique et le travail du geste, tandis qu’en Octobre 2001 la sortie du livre sur l’ Art du Rocailleur aux Editions Actes Sud sous la conduite de Michel Racine a popularisé cette technique avec une place importante sur le Limousin. Nul doute qu’au delà de son côté anecdotique, cette forme d’art qui oscille entre le naïf et le trompe l’œil, mérite enfin, une véritable reconnaissance.

49

Clin d’œil étonnant. Un chapeau sur une souche. Mais vous aurez quelques difficultés à l’enlever. (Marseille Pointe Rouge).

Présent dans de nombreux jardins publics, comme notamment les Buttes Chaumont à Paris, l’ Art de la Rocaille se devait de trouver sa place comme témoignage sur l’évolution de l’aménagement décoratif du jardin et de l’architecture rustique.

Un artisanat d’art qui, à l’évidence, forme le complément naturel, d’un aménagement réussi pour un jardin d’hiver de caractère. - ALEXANDRE MARGENCY -

Ò

Un étonnant château en ruine qui en fait est un belvédère : le Mourillon (Toulon)

Ò

Garçonnet à la fenêtre : une vision pleine d’humour pour surveiller l’entrée d’une demeure. Château neuf les Martigues 1877.

Rambarde et arbre couché. Ils sont l’œuvre d’un maçon creusois Gabriel le Cardeur, Rocailleur à la Ville de Paris. Ici une de ses créations pour le parc du Reynou (Limoges).

49


CM 91

CM 89

Les Châssis - RN7 - 26600 LA ROCHE DE GLUN Tél. 04 75 84 76 19 - Fax 04 75 84 69 84 E-mail : info@france-turbo.com - Internet : www.france-turbo.com Magasin ouvert du Lundi au Samedi : 9h/12h et 14h/19h

NOM :

CM90

Je désire recevoir une documentation

....................................

Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse :

................................

..............................................

Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


LE GRAND LIVRE de la petite histoire des cheminées

S

HISTOIRE DU FEU

’il est vrai que le feu a été dérobé aux Dieux, la cheminée, elle, a connu tout au long des siècles une histoire à nul autre pareil. Coeur flamboyant de la maison, devenu tout à la fois objet de cuisine et lieu de convivialité, elle a su traverser les époques en donnant naissance à une foule d’objet ingénieux. D’hier à aujourd’hui, quelques chapitres d’un livre qui ne sera jamais refermé...

53


HISTOIRE DU FEU

Les Indiens sud-américains utilisent encore aujourd’hui des pierres ardentes, nous assurent les ethnologues, pour faire bouillir de l’eau et réaliser des pots au feu odorants et gourmands.

54

La tradition landaise dit que les bergers « échassiers » faisaient chauffer le lait de leur brebis avec des pierres, encore à la fin du siècle dernier. Que brûlait-on ? du bois ? des coquilles de noix ou de noi-

sette, (on en a retrouvé dans certains sites fouillés), des ossements de bêtes consommées ? On a vite compris, que s’il fallait de l’air pour que le feu vive, en revanche le vent l’étouffait, ou au contraire le propageait, calcinant tout. Au premier foyer au ras du sol fait de branchage, l’être humain a substitué, un feu dans un trou, à l’abri. On a retrouvé beaucoup de ces fosses-foyers, enterrées. Certaines ont le fond garni de galets. Creusées dans l’argile, elles sont tout naturellement devenues fours. On entretenait là, le feu, pour se chauffer, mais aussi pour cuire... « le méchoui ». Aujourd’hui, de la mer Rouge, aux bords de l’Atlantique, on n’a rien inventé !... Les Celtes irlandais, cinq cents ans avant notre ère, pratiquaient eux aussi ces modes de cuisson et de chauffage. Abandonnant les grottes, l’homme a peu à peu construit sa maison. Hutte de branchages et de glaise. Il a fallu laisser un trou dans le toit, pour que le feu « titre » et pour ne pas être asphyxié. Tout naturellement la cheminée était née. Le foyer, au centre de la maison, en est devenu le cœur. Tant et si bien que maison et foyer, au fil du temps, sont devenus synonymes. Le feu dans les régions froides était la vie. Non seulement, il cuisait la nourriture, mais il réchauffait, séchait le linge, les vêtements, donnait de la clarté le soir venu. On se groupait là, dans cette pièce unique, autour de lui. Il apportait bien être, confort... Dans cet espace, se retrouvaient les membres de la famille, complétés parfois par le personnel travaillant avec eux. « Nécessité fait loi » dit-on. Pour ne pas mourir

De nos jours, il est toujours possible de faire réaliser une cheminée dans la grande tradition à l’image de cet imposant âtre gothique façonné en pierre du pays de Caux et frappé d’un blason altier au centre de sa hotte. Une création Jean Magnan.

- MAGNAN-

55


HISTOIRE DU FEU

Cheminée Renaissance du château de Fontainbleau.

Ò

inestimable et recherché. De là, elle observe aussi les allées et venues des gens du pays, grâce à une petite fenêtre ménagée de chaque côté du conduit. De ce poste d’observation, bien au chaud, elle voit tout, cancane, commente... Souvent dans certaines régions, à hauteur, dans l’âtre, on a construit un four à pain. Parfois c’est le même conduit qui évacue la fumée. Pour ne pas perdre la chaleur accumulée par les pierres, on invente des recettes de cuisine qui mitonnent à l’étouffée de longues heures dans une terrine. Le bakéroff alsacien, vient de là. Dans les planches de « l’encyclopédie » on voit le cuisinier enfourner avec sa longue pelle en bois, peut-être une tarte ! Après les grillades, les longs pot-au-feu, on a un nouvel art de cuisiner : la cuisson au four. Las de cuire au ras du sol, on a peu à peu inventé l’an-

Un système particulièrement performant : ce tournebroche mécanique est actionné par un mouvement d’horlogerie qui assure une cuisson idéale des gigots ou volailles.

Ò

asphyxié, on a canalisé vers le toit cette maudite fumée. Chacun a donc, instinctivement sans doute, construit sa cheminée. On se tenait là autour d’elle, pour manger, dormir, régler les affaires, passer les longues veillées en se racontant des histoires. Malheur à ceux qui n’avaient pas d’argent pour la faire vivre. Eteinte, dans certaines régions, la cheminée est devenue signe de deuil. D’abord au ras du sol, puis avec avaloir et conduit, le feu brûlait nuit et jour. Puis chaque pays, chaque région, en fonction des matériaux environnants, a maçonné le foyer avec moellons, enduits de chaux, de plâtre, pierre de taille, granit. Aujourd’hui encore, on utilise les richesses du

56

sur place. A la pièce unique des campagnes, où trônait la seule cheminée de la maison, les riches ont ajouté dans leur pièce à vivre, d’autres cheminées, séparant du même coup, le feu qui cuit, de celui qui réchauffe. A Chambord, on recense pas moins de 300 cheminées, des dizaines à Fontainebleau. Dans l’âtre de la « cuisine », accroché à la crémaillère pend la grosse marmite ventrue. La soupe y cuit des jours durant. Au fur et à mesure qu’elle se vide, on la remplit de légumes du jardin, du lard du saloir, ou au bord de la mer, des produits de la dernière pêche. « Garbure », « bourride », « bouillabais » sont toujours nos régals. On n’a rien inventé. Dans les demeures seigneuriales, on rôtisse dans

- LE CAPUCIN/SODIFREX -

d’énormes cheminées. Transpercés par une broche, tournée à la main, agneau, petit cochon de lait, mais aussi volailles, ou produits de la chasse, dorent des heures durant au-dessus de la lèche-frite qui recueille jus et graisse en cours de cuisson. Pour se chauffer, dans les villages, chaque région invente sa cheminée. Par exemple dans le Cantal, où les hivers sont rudes, on crée « le Ca ntou » C’est presque une pièce à vivre. Sous la grande hotte de pierre, de chaque côté de l’âtre, on dispose des bancs. Dans l’un, à couvercle amovible, on fait sécher le sel, ô combien précieux. Grand-mère y prend place avec sa jupe à gros jupons. Non seulement elle se chauffe, mais dissimule aux yeux des gens de la gabelle, le bien

57


Ò

HISTOIRE DU FEU

58

Ò

Grand-mère y prend place avec sa jupe à gros jupons.

Pour se réchauffer, dans les villages, chaque région invente sa cheminée. Par exemple dans le Cantal, où les hivers sont rudes, on crée « le cantou », qui reste de nos jours sous forme de tissu pendu devant le fronton.

cêtre de nos cuisinières. Sous la hotte de l’âtre, on a construit une sorte de cube en brique à hauteur, creusé d’un espace où l’on disposait les tisons de la cheminée. Une grille dessus permettait d’y poser une poêle (à petit manche cette fois). Sous la restauration, en ville, les cuisines modernes ont un « potager », pour y cuire bien sur... le potage. Comme on a peu à peu séparé cuisson du chauffage dans les pièces où l’on se tenait, on n’avait plus besoin d’énormes cheminées. C’est pourquoi dans les demeures, on voit au fil des rois qui succèdent à Louis XIV, l’ampleur des cheminées diminuer. Le feu d’âtre a subsisté dans bon nombre de régions jusque vers le milieu du XXe siècle. Il a été peu à peu remplacé par des éléments mobiles, fourneaux, réchauds, poêles, qui diffusaient plus rapidement la chaleur. Dès 1840, Jean Baptiste Godin dépose un brevet pour l’invention d’un poêle à charbon, entièrement en fonte. Le succès est immédiat et « le petit Godin» reste parmi les innovations qui ont perduré jusqu’au milieu du XXe siècle. A l’instar de Frigidaire ou d’Eclair, le nom Godin est devenu un nom commun, pour désigner un certain style de poêle en fonte.

Dans les pays du nord les « calorifères » en fonte et céramique réfractaire, accumulent la chaleur dans l’habillage de la faïence pour la diffuser en douceur avec régularité. Ces poêles cheminée sont parfois de véritables œuvres d’art selon leur forme, (quelquefois il y a un rebord pour s’asseoir), mais surtout par la recherche des décors de la faïence, ou de la céramique sculptée. Avec le siècle de la fonte, dans les cuisines, le potager est remplacé par « les cuisinières ». Les plus modestes sont simples, en fonte noire. Les plus riches sont recouvertes de céramique réfractaire parfois agrémentée de bas relief. A bois, au charbon, la cuisinière a un four pour cuire le poulet dominical ou le gigot pascal. Elle fonctionne toute la journée et la nuit, chauffant ainsi la cuisine par la même occasion. Dessus, sur sa plaque, mitonne sur le côté, des heures durant, le bœuf bourguignon ou le pot-au-feu. La bouilloire est là aussi pour avoir tout le temps, de l’eau chaude à disposition. Les plus modernes ont un bac en étain incorporé que l’on remplit d’eau froide, au fur et à mesure que l’on tire l’eau chaude par un joli petit robinet de laiton. Au fur et à mesure que le XXe siècle avance, on lui adjoint un bouilleur pour le chauffage central et la production d’eau chaude sanitaire. Aujourd’hui, la nostalgie de ce passé, fait recréer au fabricant pour les grandes cuisines campagnardes de belles cuisinières à l’ancienne, visuellement, mais qui s’adjoignent four électrique, chauffage central et production d’eau chaude sanitaire. La modernité vient au secours du traditionnel.

Ò Pour maintenir le feu, on a inventé une série d’instruments pour faciliter la combustion des bûches, les isolant du sol. Dès l’âge du fer, on a rencontré les ancêtres des chenets. Ils se sont «modernisés » avec des améliorations complémentaires : des crochets pour maintenir les broches, un anneau pour soutenir la queue de la poêle à long manche, un panier métallique pour garder au chaud l’écuelle des femmes et des vieillards qui ne prennent pas place à table en même temps que les hommes. Les chenets iront même jusqu’à devenir de véritables œuvres d’art

Poêle rétro avec un motif de faiences et d’entrelacs caractéristiques du style « Belle Epoque » de chez Godin.

au XVIIIe siècle notamment conçus par de grands noms tels Thomir, ils symboliseront l’excellence du savoir-faire d’artisans devenus artistes. Aujourd’hui ces pièces deviennent de véritables objets de musée. Pour activer la flamme, on souffle dans un tube de bois creux, ou dans une tige de métal, le plus souvent un ancien canon de fusil. Les plus raffinés utilisent des soufflets à main, aux joues de bois maintenues par du cuir, à embout métal-

59


HISTOIRE DU FEU

Retrouvant, les pierres chaudes des primitifs, on a aussi utilisé, des « pierres de lit » en terre vernissée, décorée, pour en «bassiner» les lits. Placées dans l’âtre toute la journée, elles allaient, bien embobinées dans un linge, chauffer les lits le soir venu. Dans « La cuisinière bourgeoise » éditée à la fin du XIXe siècle, on peut voir parmi les recommandations ou plutôt « les devoirs qu’ont à remplir les personnes qui se destinent à entrer en service dans les maisons bourgeoises » que outre la propreté, le récurage, l’entretien du feu est primordial « le feu doit être entretenu modérément pour faire bouillir le bouillon… Ce n’est pas la quantité de bois… qui rend les viandes plus tôt cuites ! »

Ò

lique. Le raffinement suprême est de décorer le bois, le tailler ou le peindre. Peu à peu, on a pris les tisons avec des pincettes, attisé le feu avec un tisonnier. Enfin, la pelle est venue à la rescousse pour déplacer les braises, pour arranger les bûches, débarrasser les cendres. On a créé des « trépieds » en fonte pour supporter des récipients. Le « cale-pot », évite que le pot ne se renverse dans la braise. La «servante» permet de suspendre à la crémaillère, les récipients dépourvus d’anse. « La main de fer » aide à décrocher, sans se brûler, le chaudron de la crémaillère. Comme on s’est aperçu que les flammes, en léchant le fond de l’âtre, abîmait passablement le mur, on a cherché à isoler les unes de l’autre. Qui a eu l’idée de créer la plaque de foyer ? En terre, en leur début, celles qui sont parvenues jusqu’à nous, plus résistantes, sont en fonte. Tout en protégeant le mur, elles réfléchissent la chaleur, même bien longtemps après que le feu soit éteint. Leur décor est le témoignage de la classe sociale à laquelle elles ont appartenu : simple croix et quelques perles,

Composition pour montrer le métier de dinandier, avec ses accessoires de cheminée.

A partir du début du XXe siècle, le gaz, puis l’électricité ont apporté dans les villes une vie nouvelle, transformé la manière de cuisiner, de se chauffer. Mais la magie du feu reste toujours vivace. A tel point qu’aujourd’hui, au « feu nourricier » on a substitué le « feu plaisir ». Un reste d’autrefois, ô combien agréable, un don des dieux ! CHANTAL THAL

Ò Soufflet en bois sculpté d’époque renaissance

Ò

Ò Ò Prestigieuse paire de landiers avec possibilité de mettre une coupelle au sommet…

Cuisinière à l’ancienne, disponible en bleu, vert, bordeau, beige et noir, dans une version bois , mixte ou électrique de chez ARCO

Composition représentant une servante en train de « bassiner » un lit.

Ò Paire de feux du XVIIIe en bronze doré avec des motifs «à l’antique» représentant deux divinités de l’Olympe.

60

61


Ò

HISTOIRE DU FEU

Une parure complète comprenant une imposante paire de chenet Louis XIV ainsi qu’un soufflet enrichi de ciselure et un serviteur du XVIIIe siècle.

- DANIÈLE HAYE -

vent à sa ceinture une petite pelle à chaufferette pour lui permettre d’activer leur combustion. Dès le moyen âge, on a connu les bassinoires pour le lit. Remplies de braises prises à l’âtre, elles sont passées vivement entre le draps du lit. On se glisse alors sous l’édredon de plume, dans un nid de chaleur. En terre, en métal, on leur a trouvé à la fois, un caractère utilitaire et décoratif.

Ò dates, noms des conjoints, illustrations de scènes et pour les plus nobles : armoiries. Certaines d’entre elles ont échappé aux pillages de la révolution, parce qu’elles avaient tout simplement été retournées, face au mur, par d’astucieux châtelains. On était bien, tous autour de l’âtre, le ventre au chaud, mais le dos… au froid. Alors on a inventé des petits réchauds portatifs qui pouvaient dispenser une chaleur d’appoint, bien faible, puisqu’ils étaient alimentés au charbon de bois. On s’en servait aussi pour la cuisine, pour tenir au chaud et réchauffer. A table, sur sol battu, ou carrelage, on avait bien sûr froid aux pieds. Des petits malins ont conçu des chaufferettes de terre ou de métal où l’on plaçait quelques braises. La maîtresse de maison portait sou-

62

Spécialiste incontesté d’un design fortement personnalisé en matière de cheminée, Dominique Imbert a créé ce modèle très étonnant qui existe en plusieurs version et permet grâce à une télécommande de faire descendre la hotte et la totalité du conduit jusqu’au contact de la vasque foyère ouverte ou fermée votre cheminée variera ainsi, au gré de vos envies.

plaque avec les fleurs de lys

63


UN NUMERO MANQUE A VOTRE COLLECTION ? Un dossier vous intéresse ? Vous avez des travaux à effectuer ? N’hésitez plus, commandez le magazine qu’il vous faut, pour avoir à portée de main la réponse à vos questions.

Les cuisinières à l’ancienne. De quel bois se chauffer ? Notre sélection de cheminées,poêles et foyers fermés. Conduits de fumée et foyers fermés : les points clefs à connaître.

CM n°73

Le chauffage au gaz en relève de cheminée. Les accessoires du feu. Dossier technique : créer un âtre contemporain. Panorama : choisissez votrecoin de feu.

CM n°74

CM n°78

CM n°79

CM n°80

CM n°81

CM n°86

CM n°87

CM n°68

les cuisinières à l’ancienne. Les antiquaires de la cheminée. Choisissez le coin de feu de vos rêves. Quels matériaux pour votre cheminée ?

Noël aux chandelles. se réchauffer à moindre coût (2). la fin des cheminées qui fument. La création d’une cheminée de cuisine. La pose d’une cheminée. L’hiver au coin du feu : poêles, cheminées, inserts, etc.

Au jardin : la cuisine sur le barbecue. Restaurer dans la tradition. Dossier technique : barbecues et cheminées d’extérieur. Panorama des plus belles cheminées.

Le chauffage au bois. Les cheminées à l’ère du numérique. Les âtres de tradition. Les antiquaires de la cheminée. Implantations et conduits de fumée : attention !

Les chaudières au fuel, bois et gaz. Flammes d’or de la cheminée : les plus beaux modèles. Le carrelage et la cheminée. Les boiseries, décor du foyer. Les styles de cheminée et d’ameublement.

Les cheminées d’appartement. Economies d’énergie : se réchauffer à moindre coût (1). Un four et un appentis pour votre maison. Comment personnaliser sa cheminée ? recette du pot au feu dans la cheminée. Panorama des plus beaux modèles.

Les barbecues d’extérieur, la cuisine au jardin. Flammes d’or de la cheminée : les plus beaux modèles. Tout savoir sur le ramonage. Les styles de cheminée et de mobiliser.

CM n°89

Les cheminées de villes pour votre appartement. Le guide des accessoires de la cheminée. Entretien : un lifting pour votre cheminée. Quels matériaux pour votre cheminée ? Les cheminées de Gargantua.

Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ........................................................ ........................................................ Profession : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je désire recevoir les numéros : « CHEMINÉES MAGAZINE » 45 2, au prix de € pièce au lieu de 3,81€ (frais de port compris) Règlement à : « CHEMINÉES MAGAZINE », « LE CLOS VOLTAIRE », Editions de Tilière, 27 rue Pétion de Villeneuve - 75011 Paris Téléphone : 01 43 79 07 37 - Télécopie : 01 43 79 76 88


2001:

NaissaNce de chemiNées web magaziNe Retrouvez cheminées magazine, l'officiel de la cheminée et des économies d'énergie sur le web :

CREEZ VOTRE PROPRE CHEMINÉE RENAUD D’ARC - DESSINS : JEAN-PIERRE MARTIN

A

la base de toute cheminée, il existe un certain nombre d’éléments techniques, qui, s’ils ne sont pas respectés interdisent la création d’un coin de feu efficient. Ces éléments, regroupés autour du foyer, forment l’ossature d’un âtre, en garantissant une bonne fiabilité. Dès lors, de nombreux fabricants proposent ce " squelette " que chacun pourra habiller selon son goût et le style qu’il entend donner à son intérieur... De même, une cheminée quelque soit sa taille et son style a besoin d’un bûcher à proximité. C’est la raison pour laquelle nous avons passé en revue les différentes possibilités d’implantation en fonction de son architecture.

www.cheminees-magazine.com Le premier portail international de la cheminée, du chauffage et des économies d'énergie.

En pan coupé, une alliance étonnante du bois et de l’acier, grâce à un foyer fermé qui est en même temps un puissant générateur de calories. Une personnalisation fort ingénieuse signée Jotul.

DESSINS D’ARCHITECTE

NaissaNce de chemiNées magaziNe

Office National de Publicité

1979 :

67


Ò

DESSINS D’ARCHITECTE

…D’ANGLE SIMPLE (Dessin 2)

Ici, le coffrage en briques réfractaires que nous évoquions plus haut a été ouvert sur deux côtés, afin de donner toute son ampleur à la vision du feu. L’entourage a été habillé avec de la pierre du Gard, qui encadre la brique boulangère composant le fond et la dalle foyère. Cette composition, ouverte à droite ou à gauche, donne un aspect très contemporain, tout en conservant la noblesse des matériaux traditionnels.

DE L’IMPORTANCE DU FOYER Vendu en kit, un foyer peut permettre à tous ceux qui veulent participer pleinement à la création de leur coin de feu, de le réaliser eux-mêmes, sans risque technique. De multiples fabricants proposent des éléments qui formeront ainsi une véritable carcasse comprenant les différentes pièces ci-contre mentionnées, réalisées dans les règles de l’art. On obtient dès lors, la certitude d’éviter tout problème, notamment de mauvaise évacuation des fumées.

1 : Fond foyer (1 élément) 2 : Plaque foyère (1 élément) 3 : Cotés foyer (2 éléments) 4 : Bandeau 5 : Avaloir 6 : Boisseaux de conduit de fumée (raccordement) 7 : Ventouse sous foyère 8 : Arrivée d’air frais

Ò

… OU D’ANGLE SORTANT (Dessin 3)

dessin n°2

C’est à coup sûr l’une des implantations parmi les plus rares, car elle demande une configuration de pièce bien particulière. De par le volume existant, il a été possible d’inclure un bûcher surmonté d’une niche, dans le coffrage. Une tablette en chêne mouluré dessine le sommet de l’ouverture, en y apportant une note d’un classicisme de bon aloi.

dessin n°3

dessin n°4

Ò

RUSTIQUE… (Dessin 4) Cette cheminée de face est un classique en soi. Son foyer est en briques réfractaires avec des teintes qui se déclineront dans la gamme des ocres et pains brûlés avec un fronton sous la poutre en même matériau. Celle-ci en chêne massif pourra être assemblée par tenons et mortaises, dans la tradition de l’ébénisterie. La hotte en brique plâtrière a été recouverte de torchis. Deux corbeaux que l’on pourra faire sculpter soutiennent l’ensemble, tandis qu’une banquette a été ajoutée en prolongement du foyer.

dessin n°1

68

69


… ENCORE (Dessin 5)

D’une grande simplicité, c’est la cheminée que l’on rencontrera sans doute le plus souvent. Pourtant, là encore des possibilités de personnalisation s’offrent à vous. La hotte : elle sera en brique plâtrière recouverte de torchis ou lissée. La poutre : on pourra la poser à l’ancienne ou au contraire faire en sorte que l’assemblage n’apparaisse pas. Le foyer : au choix, vous le préférerez en briques, briquettes, tuileaux. Le socle et les corbeaux : en pierre du Gard, pierre blanche, pierre de pays, moellons, etc.

dessin n°5

Ò

…TOUJOURS (Dessin 6) Dans les versions d’angle, là encore nous avons l’embarras du choix. Ici, c’est un modèle paysan d’une très grande rusticité, qui s’offre à vous, puisqu’il n’est composé que d’une hotte en briques réfractaires talochées et d’un foyer en briques jaunes, nuancées flammées. Ce dépouillement est tout particulièrement bienvenu pour les maisons de campagne simples et anciennes, à l’intérieur desquels on prendra garde à ne pas mettre de cheminées seigneuriales qui feraient contresens dans une ferme qui, par définition, n’a jamais pu en être équipée. On prendra garde, également, à ne jamais mettre de panoplie d’armes sur une hotte de ce style, mais plutôt un outil ou un coeur vendéen comme c’est le cas sur notre dessin.

…OU GRANDE CHEMINÉE CONTEMPORAINE

Ò

Ò

DESSINS D’ARCHITECTE

(Dessin 8) D’emblée la cheminée est le centre de la pièce. Un grand coffrage abrite tout à la fois le foyer et un bûcher. Les matériaux retenus étant des plus traditionnels, on pourra, pour ajouter une touche de modernisme, prévoir un habillage en surépaisseur sur le coffrage. Trois plaques de marbre de Carrare suffisent pour donner une ligne actuelle. A l’inverse, on aurait pu talocher grossièrement l’ensemble et laisser volontairement l’image d’un " trou à feu " sobre et dépouillé...

dessin n°8

dessin n°6

PETITE CHEMINÉE D’ANGLE

(Dessin 7) Toujours avec les mêmes matériaux que dans les exemples précédents, on peut pour occuper un angle, prévoir un foyer de ce type. Le pilier peut en outre dissimuler un conduit de fumée venant d’un étage inférieur. Selon la configuration des lieux, la banquette pourra être supprimée, prolongée, surélevée pour inclure en dessous un bûcher, etc.

70

TRES SIMPLE… (Dessin 9)

Ò

Ò

dessin n°7

Jouer la carte de la simplicité, peut bien souvent être un atout. Partant de notre structure initiale, il a été réalisé autour du foyer en briques réfractaires, un coffrage en briques plâtrières, d’une profondeur de 50 à 60 cm. Celui-ci pourra être au choix, couvert du même tissu que le reste de la pièce, ou, à l’inverse, si on souhaite marquer une césure franche, enduit de plâtre que l’on pourra talocher pour accentuer le côté rustique de l’ensemble.

dessin n°9

71


DESSINS D’ARCHITECTE

Ò

Partant du même principe que précédemment, on peut également décider d’appuyer sur le côté décoratif, en ajoutant sur le coffrage, des colombages, que l’on pourra par exemple dénicher chez un antiquaire en matériaux anciens. Idéal pour une maison normande...

… OU ESTHETIQUE (Dessin 12)

Ò

…OU PLUS SOPHISTIQUÉ (Dessin 10)

A mi chemin entre les études 2 et 3, cette solution intermédiaire consiste à garder un côté dépouillé (coffrage recouvert de plâtre taloché) en ajoutant toutefois la note traditionnelle d’une poutre à l’ancienne, soulignant le fronton, sur lequel on pourra disposer, au gré de son inspiration, quelques menus objets familiers.

dessin n°12

dessin n°10

Ò

CLASSIQUE… (Dessin 13) Cette version, partant du même principe de base, offre un résultat original. Autour du foyer réfractaire, le même coffrage en briques plâtrières est complété par une marche en façade et une jardinière sur le côté. Une tablette en chêne, soutenue de deux corbeaux moulurés, affine l’esthétique de l’ensemble en y apportant une touche personnelle.

Ò

TECHNIQUE… (Dessin 11)

Autre avantage que procure le coffrage : la possibilité de faire passer un, deux voire trois conduits de ventilation ou de fumée, sans changer l’esthétique de la cheminée, et le dissimuler au mieux dans une pièce. 1- Conduit de fumée venant d’un étage inférieur

dessin n°11 dessin n°13

72

73


DESSINS D’ARCHITECTE

COMMENT INTEGRER UN BUCHER DANS UNE CHEMINÉE ?

Ò

…CONTEMPORAINE (Dessin 14) Poursuivant l’exemple précédent, mais dans un registre plus moderne, on a choisi d’entourer l’habillage du foyer d’un profilé inox ou laiton. La jardinière, toujours présente, a été repoussée sur le côté, masquant ainsi l’épaisseur du coffrage. Ce type de modèle d’une grande sobriété est disponible chez nombre de fabricants.

U

ne cheminée quelque soit sa taille et son style a besoin d’un bûcher à proximité. Pour des raisons évidentes de confort et de commodité, mais aussi finalement pour le bon équilibre de ses lignes. Il pourra, s’il n’est d’origine, s’intégrer sans problème à tous types de réalisations pour peu que l’on respecte un minimum de règles que nous vous proposons de découvrir par le texte et l’image ...

dessin n°14

Ò

… OU RUSTIQUE (Dessin 15)

Ici, le parti pris est double. Utiliser le décalage entre le coffrage et le mur d’origine, pour y inclure un meuble, faisant office de bar et de bibliothèque. La cheminée, elle, a été dessinée pour faire ressortir une note paysanne. D’une belle simplicité de matériaux (la briquette) et de forme (le fronton incurvé) un petit âtre, tout simple, qui n’est pas sans rappeler les cheminées des contes de fées et de Blanche-Neige.

dessin n°15

Ò

TRADITIONNEL… (Dessin 16)

ETUDE 1

Délaissant le coffrage, mais gardant notre structure de base, le foyer a été intégré au gros oeuvre de la maison. Deux jambages, un fronton, une tablette, une marche, autant d’éléments qui constituent le schéma traditionnel d’une cheminée de toujours...

Classiques, modernes, rustiques, contemporains, tous ces modèles et bien d’autres ont pu être dessinés à partir d’un foyer identique. Il démontre si besoin était que toutes les possibilités sont toujours permises à condition de respecter les quelques règles de base qui vous garantiront la sécurité technique indispensable.

74

Cheminée rustique de face ; le foyer est en briques réfractaires, décoré par deux jambages. Un fronton tenu par deux corbeaux soutient une poutre en chêne de grosse section. Le bûcher est sous la plage foyère en briquettes. Important : Il faut une épaisseur de 10 à 15 cm, pour l’isolation entre le feu (plaque foyère), et le bûcher. Sa grandeur est proportionnelle à la hauteur du socle moins l’isolation.

dessin n°16 Ces quelques exemples mettent en lumière les nombreuses possibilités qui existent pour le particulier, de réaliser lui même sa propre cheminée, à partir d’éléments fournis en kit par les professionnels.

fig. 1

75


DESSINS D’ARCHITECTE D’ARCHITECTE DESSINS

ETUDE 2

Cheminée rustique d’angle, ouverture droite, composée d’un foyer en carreaux réfractaires. Le jambage et le pilier soutiennent le fronton en briques réfractaires. Sur le côté, à l’angle de la cheminée, un colombage aménagé en bûcher et en étagères, permet d’entreposer du bois, la poutre faisant partie intégrante du colombage. La longueur du bûcher varie suivant l’importance de la cheminée.

ETUDE 4

Cheminée moderne d’angle ouverture droite composée d’un foyer en briques réfractaires et d’une hotte légèrement en pente sans poutre. L’implantation de la cheminée est perpendiculaire à un escalier. Le conduit de fumée se trouve dans l’angle de l’escalier et du mur d’adossement de la cheminée. La soupente d’escalier étant libre, on peut donc l’aménager en bûcherréserve de bois. L’ensemble s’intègre agréablement avec l’esthétique de la cheminée, tout en utilisant un coin perdu dans la pièce.

fig. 2

fig. 4

ETUDE 5

ETUDE 3

fig. 3

76

Cheminée moderne d’angle, ouverture droite, le foyer en briques réfractaires est coiffé d’une hotte simple droite, sans poutre. Sur le côté gauche, un coffrage est agencé en bûcher, et en niches. La hauteur du bûcher est dans la continuité du foyer ouvert. Ce système de bûcher avec coffrage permet de cacher un conduit de fumée venant d’un étage inférieur.

Cheminée en coffrage : foyer en briques réfractaires juxtaposé à un bûcher. La séparation entre le foyer et le bûcher est constituée par un muret en briques réfractaires ventilé (vide à l’intérieur du muret), de 15 à 20 cm. La grandeur et la profondeur du bûcher est en fonction de l’importance du coffrage et de l’aspect de la cheminée. Deux poutres décorées en partie haute et basse du foyer et du bûcher animent le coffrage.

fig. 5

77


DESSINS D’ARCHITECTE

ETUDE 6

ETUDE 9

Cheminée rustique de face, d’apparence identique à l’étude N°1. La banquette bûcher est posée à gauche de la cheminée. La plaque en briques de la banquette repose sur la plaque foyère de la cheminée. Un plot de pierre d’une hauteur équivalente au socle, plus l’épaisseur de la plaque foyère de la cheminée permettent de soutenir le dessus de la banquette. La grandeur du bûcher est proportionnelle à la hauteur du socle de la cheminée et à la longueur de la banquette.

ETUDE 7

Cheminée monumentale de face composée de deux grands jambages, coiffés de deux corbeaux reposant sur le sol. La plaque foyère animée de grosses briques réfractaires est en avancée par rapport à ceux-ci. Un fronton de larges dimensions soutient une tablette moulurée. Deux bûchers de chaque côté de la cheminée, d’une longueur égale aux jambages, permettent de poser de grosses et moyennes bûches. Deux plots verticaux servent d’arrêt aux bûches « indisciplinées ».

fig. 6

Cheminée de face rustique, composée d’une plaque foyère débordante en briques réfractaires habillée d’une poutre en chêne. Deux jambages droits coiffés de deux corbeaux galbés soutiennent un fronton et une poutre en chêne. De chaque côté de la cheminée, deux colombages symétriques d’une longueur de 80 cm à 100 cm, sont agencés en bûcher et étagères. On peut, poser seulement un colombage bûcher à droite ou à gauche, suivant l’aspect recherché de la cheminée.

fig. 9

ETUDE 10

fig. 7

ETUDE 8

fig. 8

78

Cheminée de face moderne composée d’un foyer en briques réfractaires « style trou à feu », de chaque côté de celui-ci, deux bûchers de forme triangulaire sont aménagés. L’ensemble de la hotte sculpturale en staff, englobe tous les éléments composants de la cheminée. La grandeur des bûchers est proportionnelle à l’esthétique souhaitée de la cheminée.

fig. 10

Cheminée rustique d’angle ouverture droite, composée d’un foyer en briques réfractaires. Un jambage et un pilier soutiennent le fronton et la poutre. La hotte rustique est légèrement galbée. Le bûcher est aménagé côté mur (gauche), séparé par un pilier en pierre, formant le côté de la cheminée. Le fronton et la poutre coiffent celui-ci en prolongement avec le foyer de la cheminée.

79


Association Reconnue d’Utilité Publique 14, avenue Berthelot 69361 LYON Cedex 07 Tél : 04 78 69 79 59

Rejoignez l'action de Vétérinaires sans frontières

en portant l'un de ces pendentifs es inégalités mondiales sont le grand drame de ce début de siècle. Les 3 hommes les plus riches du monde ont autant d’argent que les 45 pays les plus pauvres ? Chaque jour, 30 000 enfants meurent de malnutrition.

l'Ours

le Zébu

agissent dans 15 pays, parmi les plus pauvres du monde. Partout, ils aident les paysans à valoriser leur seule richesse : l’élevage. Ils soignent, vaccinent et forment. Parce que l’alimentation, la santé et la vie des gens, dépendent de la

L’importance de l’élevage Là-bas, dans les pays défavorisés, la vie de familles entières repose sur quelques animaux. Une poule donne des œufs. Une chèvre ou une brebis donne du lait. Un bœuf, ou un âne aide à cultiver, à transporter.

Les actions de Vétérinaires Sans Frontières Maintenant, Vétérinaires sans frontières a plus de 150 Chargés de Mission qui

✂B O N

l'Éléphant

le Mouton

santé des animaux.

Comment aider ces actions ? Aujourd’hui, vous pouvez participer à ces actions en commandant ce magnifique bijou. Ce splendide pendentif en métal brossé est vendu 50 F seulement. En l’achetant, vous faites un don de 40 F en faveur des actions de Vétérinaires sans frontières. Là-bas, 40 F, cela représente la fourniture d’un ou plusieurs animaux, le début d’une basse-cour, des vaccins et des soins. En plus, vous avez le choix.Vous pouvez vous offrir ou offrir plusieurs de ces jolis pendentifs : il y a le zébu, le cochon, l’éléphant, l’âne, le mouton et l’ours. Tous sont de belles idées de cadeau. Vous vous faites plaisir et vous faites plaisir tout en faisant un geste de générosité et de solidarité.

DE COMMANDE ET DE SOUTIEN

Bon de commande à retourner à : Marguerite, Vétérinaires sans frontières 14, avenue Berthelot - 69361 LYON Cedex 07

■ OUI, je commande le(s) pendentif(s) Vétérinaires sans frontières et je note que,

par mon achat, je fais un don de 40 F par pendentif en faveur des missions de l’association auprès des populations des pays en voie de développement. ● Ci-joint mon règlement par chèque à l’ordre de Vétérinaires sans frontières.

Je choisis : la médaille Zébu la médaille Éléphant la médaille Ours la médaille Cochon la médaille Mouton la médaille Âne

Tarif 50 F 50 F 50 F 50 F 50 F 50 F

Qté

TOTAL

Merci de me livrer au plus tôt à l’adresse suivante : ■ Mme ■ Mlle ■ M. Participation aux frais d’envois : 10 F Nom : ........................................................................................................... Prénom : ............................................................................ Montant total de ma commande : Adresse : .............................................................................................................................. ■ Je commande plus de 3 pendentifs et je reçois, Code postal Ville : ................................................................................................................................... en cadeau, le pin’s VSF D64p2001-N041

Pour tout droit d'accès et de rectification, s'adresser à Vétérinaires sans frontières

L

le Cochon

l'Âne


GRATUIT : POUR EN SAVOIR PLUS ? FICHE RENSEIGNEMENTS CONSOMMATEURS ! Réf.

Nom de société

Rubriques

Pages

91847

Amphora

30

Récupérateur de chaleur à air pour cheminée

91847

A.R.C.O.

30

Cuisinière et poêle à l’ancienne

91910

Arkiane

4

Cheminées contemporaines

91250

Art et Faïence

9

Poêles-Cheminées

91414

Artimat

17

Cheminées contemporaines

P.91908

Bordelet

17

Designer spécialisé dans la création de cheminée en métal

P.91087

Camus

8

Cheminées anciennes, achats et ventes

P.91993

Cheminées Design

20

Logiciel pour prévisualiser sa cheminée.

91270

Cheminées Magazine

18/19

Edition de Tilière, publication de presse

91270

Cheminées Magazine/Web

66

Le portail de la cheminée et du chauffage

91910

Cheminées de Chazelles

50

Cheminée de tous styles, foyers fermés

91863

Comité de France

65

Distinctions pour sociétés

91994

De Coninck

4

Vieilles pierres du Mellois, matériaux anciens, antiquités, cheminées.

91009

Devaux

16

Pour les professionnels : grilles - réparatition chaleur - évite salissures.

91004

Don Bar

17

Cheminées contemporaines, récupération de chaleur

91034

Focus

6

Gammes de cheminées contemporaines

P.91836

Le Bois en Formes/G.Heissat

51

Poêles à bois, chaudières, cuisinières

P.91645

Lebert Antic

16

Matériaux anciens, cheminées d’époque, boiseries, élements de décoration

91416

Legens

52

Matériaux anciens, éléments décoratifs en fonte, pierre et terre cuite.

P.91959

Loiselet

8

Accessoires du feu : plaques, chenets, grilles de balcons, fontaines...

91112

Magnan

50

Cheminées, récupération de chaleur

91995

MaqBar

4

Système informatique pour prévoir sa cheminée.

P.91022

Marbrerie Régis

50

Cheminées à recupération de chaleur et cheminées anciennes

91996

Matériaux du passé

20

Antiquités, vieilles pierres, cheminées, etc.

91997

Original Cannafeu

20

Brasero et barbecue de jardin.

91880

Oliger France/Alpha

29

Radiateurs, poêles à bois, gaz, gaz, électricité

91984

Piros

9

Inserts, récupérateur à air et à eau, hottes et cheminées en acier

91273

Polyflam

29

Cheminées, foyers ouverts, récupération de chaleur

91139

Poujoulat

4e de couv + 9

P.91401

Régnier

16

Cheminées, poêles en faïence, copie d’ancien, etc

91055

Reynaud

8

Accessoires de cheminées en fer forgé et en laiton

point fait l’objet d’études très poussées,

91271

Richard le Droff

3e de Couv.

Cheminées, récupération de chaleur, foyers fermés

afin de répondre aux normes de sécurité

P.91248

RSCA

16

CHEMINÉES RICHARD LE DROFF

Il y a au moins 200 façons de rêver la cheminée ”

L

Conduits polycombustibles isolés et conduits spéciaux gaz, aspire fumées...

confort. Pionnier du foyer fermé, Richard Le Droff propose plus de 200 cheminées dont la mise au

les plus strictes. Vous profiterez ainsi

Antiquaire en cheminées

91273

Scan/R.M.B.

30

Poêles, cheminées

OUI, je souhaite recevoir :

P.91948

Shogun.

27

Meubles et éléments de décoration exotiques.

P.91992

SMCA

8

Antiquaire en cheminées et matériaux anciens

❒ Un extrait GRATUIT DU CATALOGUE ❒ Le catalogue complet de 112 pages et je joins un chèque de 5,50 € à l’ordre de Richard Le Droff

P.91722

Sodifrex/Le Capucin

4

Conduits de fumées en céramique pour gaz, fioul, bois et charbon

NOM ______________________________________________________________________________________

P.91111

Stove Bright

20

Verres pour foyers fermés

PRÉNOM _____________________________________________________________________________________

91786

Topffler

16

Réédition de bandes dessinées anciennes

P.91124

Vétérinaire sans frontière

80

Grande cause

91998

Vive la maison

20

Le salon-solutions pour rénover, aménager et décorer

91999

Zunimo

4

Antiquaire en matériaux anciens, cheminées.

en toute tranquillité du merveilleux spectacle du feu.

ADRESSE _______________________________________________________________________________________ _____________________________________________________

CODE POSTAL ________________________________

VILLE ________________________________________________________________________________________________ TÉL _____________________________________________ Renvoyez ce coupon à Richard Le Droff - BP 22 - 67216 OBERNAI CEDEX Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78 (Art.27), vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant.

82

a cheminée est devenue synonyme de bien-être et de

CM 89

Case à cocher

83

www.richard-le-droff.com

book, magazine  

book, magazine