Page 1


---

Aprda le oLD8qtte iles &oipa&mir,nof~ vieille v i t l e a mtrauv霉 son O-,&

bonal par h

psu nfleuriaaent nu iros mn Ir8 aff%ohsir dr oonoertlil L t r i t tsapsrb t o m de mir $0ja每cs l e s r S u a t 8 t * r r ~ nswm(lng.St A .ttmp.r & r i ~bontoni;, .Bon pcuwas & utn 0bo80. UUSOCO f +Fort &a uuoo么ir tneapJrd 18 room ddaidi de ooatfmu~raette . v r a t w . U i pmgrume ohmg4 voua attendsdo la Ilin0 1uu Sistanr ma puuat par n.1 P i o u a o g l a mut* sera loagpa,pu 芒o 30 papa pow oe nui)ro 2,ya pu s e plliabn,aaa? BIOU r6*0 ~ 1 i l 1 0 i l a tout partioulibnaent

.

oh*@

I

&*&.

D J ~ O R I A L - . . . . ~ ~ I ~ ~

*a\

3

5

b didribasr.

Siniatira de lWdsmCion,now noua h o s da m a n doao rripcwter aotn r41e ddrwtifcn volantairemant g1ir.i prulpwm a'orthogrrplut,& mur 6. lem u%rprmr.

9% -;1 *

*

THE


EV dont on parle beaucoup sur la place de Nantes, à défini son propre style : Le rock celto-finnois. On retrouve dans ce dernier maxi (SHAMAANI), quelques accords et choeurs celtiques, là quelques mots incompréhensibles (mais très beaux). Normal c'est du Breton ou du Finnois. Un moment que ça dure . . . un moment qu'on les suit (En Vélo), un moment qu'on les (sup)porte ; et c'est pourtant peut être enfin l'heure de la reconnaissance pour EV. La musique y est plus abordable, les voix et "les paroles" y sont plus émouvantes que jamais. Il est à noter tout de même les divergences entre l'ancien album (SKORN) et celui ci (SHAMMNI) peut être plus "hard", plus déterminé à ce faire entendre. De toute façon un authentique groupe français à découvrir si ce n'est déjà fait Et si vous ne jurez que par le TOP 50 ; quittez uii moment le champ de bataille déchiré par les miaulements d'Elsa et la scie a metaux d'Iron Maiden, pour trouver un coin tranquille pour écouter le nouveau maxi de EV (SHAMAANI) et savoir Enfin de quoi il s'agit ! ! ! Bruno

T H E GOSSIP p a g e 3


a

'Y

Trois groupes pour une soirée dlenfer.Tout a commencé par l'entrée en scène de DIRlY DISTRICT qui s'est chargé d'allumer la salle en déversant un rock bizarre amalgame de ska,funk,rap mais conservant une influence punk sous-jacente.Prenant le re1ais.N.D. ou Nuclear Device selon " les humeurs a réactivé le brasier par un rock steady beat version flamenco.

7" = L

Puis est arrivée l'heure de la M A F NEGRA qui prit possession de l'arène et transforma cette masse épileptique en véritable baton de dynamite-Pas moins de 5 rappels vinrent à bout du Magestio (le dernier entrainera une centaine d'aocros sur scène qui fut transformée en un véritable champ de bataille cadencé par un interminable duo de batterie d'Ignace et de Gé4 Il faut dire que le cooktail MAN0 NECRA est pour le moins explosif : 1/3 de délire RAP, I/3 rythm'n blues,1/3 flamenco ajoutez 2 cela une pincée de SKA et saupoudrez enfin d'une hystérie oomrnunicative. Wais la MAN0 NECHA c'est surtout un véritable bouillon de culture rock forné de 6 musiciens désaxés entrainés par MANU,dealer de cette folie musicale. DISCOGRAPHIE:

33t "Patchanka**

compils -Ion grand frère est un rocker -Du sang neuf pour 89

A.


7 avril

:

CHIHUAXJA,MESCALEROS,'iWQUILA à 1'ESCALL 21 avril: les SHIFTERS 19-20 mai: TEQUILA 23 juin : SPZCIMEN

8 au 15 avril : Aniination à BONNEVAL SUR ARC 17 avril : SAINT ETIENNE 18 avril : CLERMONT PERRAND 20 avril : TOURS 21 avril : ANGERS 22 avril : ANGERS (les veinards! ! ) 26 avril : au MILORD 28 avril : COUERON 30 avril : au VIOLON DINGUE 5 mai : PORNICKET 6 mai : DINAR 12 mai : WNES

f

N'oubliez pas qu9ELMERvient d' éditer une nouvelle série de badges ;vous pouvez vous les procurer au prix de IO francs pour les membres du Fan-club 12 francs pour les imbéciles.

..

Ils existent en 5 couleurs (bleu,blanc,rouge,vert et jaune) et sont en série limitée,alors dépkchez-vous d'appeler le 40 08 25 82

L'OISEAU MARIN L'aurore ténèbreuse flottant sur le Sinnamari, troubloe par les bruyantes larmes amères des perroquets amazones, repose la tombe fanée des marins perdus. Attaché au mât de hune,le perroquet chante dans le vent. Invocuant la cl4mence dtEole qui jour après jour ciselle sa robe blanche,le prisonnier tire et tire sur ses chaines mortes, cruelles et innocentes. Les ombres grouillantes,immobiles,silencieuses des damnés, hantent la cage fébrile du condamné.Cuisant sur cette mer de feu, souffrant des présences muettes,solitaire,hurlant contre le silence bruyant de la jungle,le "Léandren se souvient de ses luttes féroces, combattant sa propre vie,jusqu'à ce que lui azssi,cherchant son Xero, mourut dans ces méandres sauvages ne laissant à ce rnonde qu'un volage plwnage. BUNKER

THE

GOSSIP page 5


C e t t e année v o i t l e groupe l a p l u p a r t de son temps s u r l a r o u t e ; u n e t o u r née américaine en a v r i l e s t s u i v i e de mai à novembre par une tournée européenne entrecoupée p a r quelques a u t r e s c o n c e r t s aux USA en a o û t . UNE seconde P e e l S e s s i o n e s t r é a l i s é e , y f i g u r e n t "Poison Door", "No Time t o Cry","Adenochrome" a i n s i que "Gimme S h e l t e r " , u n e r e p r i s e des ROLLING STONES e t s u r t o u t "Emma," l ' u n d e s m e i l l e u r s t i t r e s - l i v e d e s SI3TERS. !&ERCYFUL RELEASE n ' e s t p l u s un l a h l indépendant a p r è s q u ' i l a i t t r o u v é chez ,i%A un d i s t r i b u t e u r majeur e t de renommée mondialejmais l ' a c c r o i s s e m e n t de l a promotion e t du budget sont c o n t r e balan c é s p a r une moindre l i b e r t é d t a c t i o n .

.-

Le premier disque s o r t i a p r è s c e t a accord e s t "Body & S o u l n / " ~ r a i n .n ~ vers i o n maxi de ce 45T e s t accompagnée d'une noiivelle v e r s i o n de Body E l e c t r i c e t d'un r é a l i s a t i o n a s s e z nacabre: Afterhours. Les t a l e n t s d ' é c r i v a i n musical de Wayn Hussev .-. .- . " s e u r o f i l e n t dès o * u t i l s e nnnsacre à ELDRITCH e t MARK,alors remplaçant ce d e r n i e r , i l d e v i e n t compositeur p r i n c i p a l du groupe.La première chanson de HUSSEY e s t "Walk away" ( q u i e s t probablement l a r k a l i s a t i o n l a p l u s simple d e s SISTERS jusqu'à ce jour).Avec l a f i r z t e d i t i o n de l a v e r s i o n maxi e s t o f f e r t e une v e r s i o n r e n v e r s a n t e de T r a i n appelée "Long Train1'.Walk away marque l e s d é b u t s de Dave ALLEN en t a n t que producteur de l a bande a i n s i que l a première t e n t a t i v e de promotion vidéo. C e t t e p é r i o d e e s t p l e i n e de p r e s s i o n pour l e groupe q u i s u b i t l ' e x c è s de promotion de l a p a r t de WEA a l a s o r t i e de l1album.Le s t r e s s e s t t e l l e m e n t i n t e n s e qu'iindrew s ' e f f o n d r e e t l e groupe décide a l o r s de s t o p p e r s e s a c t i v i -. t é s jusqu'à l a f i n de l ' a n n é e .


' I N 0 Time t o c r y / Blood h:oney" s o r t en f é v r i e r e t ouvre l a v o i e à l a r é a l i s a t i o n du t r è s a t t e n d u album " F i r s t & L a s t & Always" à l ' o r i g i n e a p p e l é "Black October" puisque s a s o r t i e f u t prévue en o c t o b r e 1984.

L'album met à j o u r l e profond f o s s é s é p a r a n t l e s oeuvres s i m p l e s e t o b s c u r e s de MARX (Nine Iz'hile Nine,Logic,Some Kind of ~ t r a n g e r )e t c e l l e s moins r e c h e r c h é e s mais p l e i n e de d e x t é r i t é de HUSSEY ( ~ a l ka v a y , l a r i a n ) . Les q u e r e l l e s i n t e r n e s devenant i n s u p p o r t a b l e s , G a r y 1.1ARX q u i t t e l e groupe e t forme avec Anne-Xarie d e s SKELETAL FAMILY son p r o p r e c l 8 n e d e s S i s t e r s o f Mercy: CHOST DANCE. t E l d r i t c h , H u s s e y e t Adams l i v r e n t a l o r s l e u r d e r n i è r e t o u r n é e européenne e t à l a f i n d e c e l l e - c i l e groupe e s t d é f i n i t i v e m e n t d i s s o u t . t

HUSSEY e t BDAMS c r é e n t u n nouveau groupe embauchant l e g u i t a r i s t e de ARTEBY,Simon HINKLER e t un batteur,Kiick BROWN.Andrew p a r t s e u l de son c 8 t é t e n t a n t de s e former une n o u v e l l e c a r r i è r e avec l ' a i d e d ' a r t i s t e s BIBM),Alan VEGA ( a u s s i d i v e r s que P a t r i c i a MORRlSON (du CUN CLUB~FUR m o i t i é du l é g e n d a i r e s~TIcIDE) a i n s i qu'un couple de m u s i c i e n s inconnus: Lucas FOX à l a g u i t a r e e t James RkY,vocaliste. Hussey & G o prennent l e nom de SISTERHOOD mais a u s s i t ô t E l d r i t c h s o r t un 45T u s a n t du meme nom.Encore une f o i s l e g é n i e avait @ : l ' i n é v i t a b l e p r o c è s reconnut à Andrew l a p o s s e s s i o n du nom de SISTERS OF bERCY e t i n t e r d i t t o u t e v a r i a t i o n . H u s s e y f u t donc c o n t r a i n t de t o u r n e r son SISTER HOOD en TE3 NISSION.

ELDRlTCH e n t e r r e l e s SIsTERS OF MERCY l o r s q u e i l s e d é c i d e à l a n c e r l e p r o j e t SISTERH0OD.Pendant c e tenips WEA a r é a l i s é une c o m p i l a t i o n 1 3 t i t r e s v i d é o de l ' u l t i m e c o n c e r t d e s SoM,celui du Royal A l b e r t H a l l l e 18 j u i n 1985. ~S~EHCYFULLY r é a l i s e un album d e s SISTERHOOD r " G i f t t ' a f i n de combler l e d é s e s p o i r d e s a n c i e n s f a n s d e s SISTERS.Celui-ci e s t un v é r i t a b l e album d e t r a n s i t i o n : p e u de g u i t a r e , o v e r d o s e de sons e l e c t r o n i q u e s s o u t e n u s p a r d e s rythmes p l u t ô t 1 e n t s ; d e p l u s l e t é n è b r e u x Andrew ne v i e n t même p a s e n c h a n t e r l e s morceaux de sa v o i x s i profonde,en f a i t il c o n s i d è r e l i a l b u m p l u s comme une récompense poiir s e s musiciens que comme des b a s e s Pour l e future.Le p r o j e t SISTEiüiOOD e s t t a r i . THE GUSSIP p a g e

7


S'exhumant des cendres des SISTEKHOOD,les Sisters of Mercy nouvelle génération apparaissent.D1une forme réduite à Andrew ELDRITCH et Patricia MORRISSON,le groupe est prêt pour repartir à l'aventure. La première production est "This ~orrosioni~orch".~e single est CO-produit par Jim STEINMAN et reflête l'influenoe pompeuse de celui-ci. Peu après sort le nouvel albwn:Floodland.un mixage - d'anciens et de nouveaux sons effagant définitivement les Sisters que nous connaissions jusqu'à lors mai

xm

dme iwam (r M L I ~ RDISOIB I MR

con

Ymia

m

mu -ai 1 l i s i n (r W u 1 MR 1129) X m 6 -1 1Trm 1 Wdy e W / ~he&um ( I T W u I MR 1129 TI: Xnmd'nd ws& m.ay miY)"dm dir. IimMis hxy (r -1 ,.~ILu): 4 wsik i~ o i w v Ii on the vire di.. lirnmb llw 11TMsic@I MR LLU i).

*emv a, -1

1982

me%%

mir -on

984

n d ~ m (rbM i D ~W~CNT ml: z lune iFmrPhDw ( M m W MR 0151. 1~

+

+

1T o m (r ~

ewid MR m b

m ( I T M s w l MR a29 TI: (versime 11.15 ~ n .i)TiWU. (CD MLIW MR a

m iT m ih lLP

+

Mewid MR(CD MLhw 1 2 4 2 2 M - 2 ~ .

erusdr*r

1968

~

.--.-..., ....-..-. . . -.

.-. .. .

x ~ W my s milmm i tain 1 ~Fim ksl6 ahisyr (CD W U I 2

Aucun concert n'est planifié,les SISTERS ne semblent plus vouloir s'ezhiber et les seules apparitions dVAndrew et de Patricia sont télévisées et tres rares. Un deuxième 45T est tiré de l'albumr "Dominion".Sur la faae B du maxi on trouve enfin le jamais oublié "Emma " qui pour la première fois est gravé survinyl et survinyl. seulement puisque la version CD est remplacée par "Ozymandias". Une promo vidéo est lancée dans la ville de Petra:Patricia monte un cheval parmi une centaine de cavalier arabes alors qu1Andrew apparait mécon naissab1e:cheveux courts et vêtu de blanc... L'avenir leur appartient. THE GUSS I P page 8

BUNKER.

-


In a sea of faces, in a sea of doubt. in this cmel place your voice above the maelstrom in the wake of the ship of fools I'm falling funher down if you can see me, Marian, reach out and take me home... I hear you calling Marian. across the water, across the wave l hear you calling Marian, can you hear me calling you to save me. save me.-save me irom the-&ave ... Manan... Manan there's a weight above me, and the pressure is al1 too strong. Io brealhe deep, breathe long and hard to take the water down and go to sleep, to sink still farther, beneath the fatal wave. Manan I lhink I'm drowning this sea is killing me...

I hear you calling Manan... Was ich kann und was ich konnte Weiss ich gar nicht mehr gib mir wieder eiwas schones zieh mich aus dem rneer

Dans uns mer de visages,dans une mer de doute, Dans cet endroit cruel,ta voir au-dessus du gouffre marin Dans le sillage du vaisseau de la folie je tombe peu A peu Si tu peux me voir,larian,attrape-moi et ramhne-moi au foye J e t'entends appeler Marian, A travers l'eau,& travers la vague J e t'entends appeler Marian Peul-tu m'entendre t'appeler pour Me sauver,me sauver,me sauver de la tombe... Marian..

.

Narian il y a un poids au-dessus de mai, Et la pression est trop grande Pour respirer prafondĂŠment,reapirer encare et diffioilement S'enfoncer dans l'eau et aller dormir Couler davantage, Sous la vague fatale, Narian je oroia que j e me noie Cette mer me tue...

J e t'entends appeler Narian.. Was ich kann und was ich konnte...

I hear you calling Marian...

.

---

J

T H E GOSÇIP p a p e 9


B a i s O?. v a i s - j e troirver l e d e r n i e r m a x i :Tt? NAGû?TNA ?1 a u e l nrix ? Problèmes criiciaux auxquels vous ê t e s c o n f r o n t é s c h a p e j o u r , TlU G0:'iSIP a r é a l i s é une grande enquête,incognito,3uprès de vos d i s q u a i res.Dépecés,disséqués,agonisants f u r e n t nos malheureux revendeurs a p r è s l e passage des descendants d l A t t i l a : l e s Cossipmen. C e t t e première p a r t i e ( s u c c i n c t e ) vous r g v è l e r a l e s c r i t è r e s de jugea e n t , l e s t r a i t s généraux des magasins c r i b l e s

...

Nos pauvres cobayes f u r e n t à Nantes:FlJZZ,BUGGETS pour l e s magasins de neuf;BLUE ?3COKD,LA BOURSE DU DISQüE , COLLECTORS e t DISCOCCllSE pour l e s d i s q u e s d'occasion.Sévissant a u s s i 3. RENli'ZS,nous avons l a i s s é des t r a c e s 3 l a FWC e t chez 2.EFWES IUSIQUE. ACCUEIL e t ASPECT DU I.:AGASIN FUZZ: S o u f f r a n t de son manque de p l a c e , l e magasin ressemble 5 l a p l a c e de l a Concorde aux heures de p o i n t e : d i f f i c i l e de s e d é p l a c e r , d e fauine? tranqllillement,niais comblant c e t t e d é f i c i e n c e l e s 3 ou 4 venàeurs s e f e r o n t un p l a i s i r de t r o u v e r l ' o b j e t de vos r ê v e s , dans un temps record. NUGGETS: :*oins cossu n a i s n i e u i é c l a i r é , l a boutique semble p l u s a c c u e i l l a n t e ( l a b o u t i ~ u eseu1ement);un classement souvent approximatif rend l e s recherches d i f f i c i l e s v o i r e impossibles.Les 3 vendeurs ressemb l e n t 2 des f o n c ~ b i o n n a i r e sn'ainiant pas & t r e dérangés l o r s q u ' i l s d i s c u t e n t e t qiui sont "hors s e r v i c e " une demi-heure avant l a ferme ture. FNAC: Grande s i i r f a c e dii d i s q u e , l a Fl1AC possède l e s avantages e t l e s déf a u t s de ce type de magasin:de l a p l a c e pour c i r c u l e r , u n classement c l a i r mais peu de personnel pour vous a i d e r . MB'XUS: Ressemblant énormément 3 FUZZ,le magasin accuse a u s s i s a carence en l i b e r t f de déplacement p o u r t a n t p a r t i e l l e m e n t comblée p a r une bonne luminosité. CHOIX e t P R I X

FUZZ: Probablement e t même surement l e p l u s grand c h o i x de d i s q u e aux environ de NANTFS.Renouvellement r a p i d e di1 stock.Beaucoup de r a r e t é . Tout semble bon p o u r t a n t penchez-vous s u r l e t a b l e a u c o n p a r a t i f de p r i x c i - a p r è s e t vous cornprendrez que chez FUZZ l e c h o i x ça s e paie.

...

NUGGZTS: Grosses l a c m e s al1 niveau du choix,des nouveautés Heureusement l e s p r i x sont t r B s abordables. FNAC: ;.laleré son aspect "grosse e n t r e p r i s e W , l aml-P: posskde uii choix t r è s r e l e v 4 e t c e l a dans t o u s l e s genres musicaur,pour s u r é l e v e r l e t o u t d e s p r i x d o f i a n t s t o u t e concurrence.Le must. FLZN'KU;: Le WZZ n a n t a i s aux p r i x FNBC,ça n ' e x i s t e pas? Eh s i nous l ' a v o n s t r o u v é ; d e s d i s q u e s r a r e s à l a p e l l e , l e s p r i x t r è s legèrement supér i e u r c c i l a WA'J f o n t l e s q u a l i t i - s de ce magasin.

Magasins

a c c e p t a n t l e s f a z z i n e s : ~3Z,NUCGX'~7,L~ZNN~5 KUSIQUE l e s a f f i c h e s de c o n c e r t : Idem l e s co:amandes: Idem ( s a u f imports chez ~ u ~ g - e t s )

T f i E GOSSIP page 1 0


Ce tableau a été conçu le plus objectivement possible et ne résulte en aucun cas d'une volonté apologétique.Les prix ont été relevés à la fin du mois de mars. / signifie:indisponible ? signifie qu'on a oublié de relever le prix (sorry) 6 signifie:en promotion NOTES

FIJAC :18/20 RENNES MUSIQUE : 17,5/20 FUZZ : 14/20 NUGGETS r 10/20

Vous l'avez tous remarqué,les prix de chez RlZZ sont très élevésril faut tout de m&me reconnaitre que leur approvisionnement en nouveautés qu' elles soient françaises ou étrangères est très rapide (il faut compter à 15 jours de plus chez Nuggets si le disque est disponible). Les prix pratiqués par NUGGETS lui permette d'atteindre la moyenne, mais la pauvreté du stock (sauf House,New Beat & CO) fait chuter la dimension éclectique du magasin.11~ pourraient un peu penser à tout le monde,non? J'oubliais de préciser que seul FUZZ accepte la carte jeune. Dans le prochain numéro,les boutiques d'occasion. Nos pages restent ouvertes aux magasins pour d'éventuelle justification...


hot -bugs --u

~

Y

..

d

~-

BREST,temple du rock français 7 Pourquoi pas? ~ p r è sAL KMOTT,BRUTAL COMBAT et les COLLABOS,voici le dernier coup de tonnerre brestois: HOT BUGS............

............

Quatre musiciens,un chanteur hors-pair et quelques marionnettes consti tuent le show unique en son genre offert par ces droles d18nergumènes. Sélectionnés pour le Printemps de BOURGES,ces "Toy Dolls" français risquent au pire de décrocher quelques dizaines de contrats. Les HOT BUGS n'ont pas d'influences particulières,ils se définissent comme un amalgame de musiques allant du olassique à Brel ! ! ! Des Mozart des années 80 en quelque sorte.-.mais attention,ils ne font pas partie du Rock Alternatif Français (ils y tiennent beaucoup). Pour la première fois en concert à Nantes,ils ont assurement laissé une trace indélébile de leur passage dans le coeur des quelques privilégiés réunis au Maltais,ne serait-ce que par l'ineffable voix de leur chanteur,un petit lutin aux cheveux rouges. AUPRES DU PUBLIC BRESTOIS ? QUELLE IMAGE AVEZ-VOUS . On ne sait pas exactement,en fait on ne fait plus beaucoup de concert à Brest pour ne pas blaser le public,ne pas llasphyxier.Le public brestois

est très difficile,très exigeant mais lorsqu'on l'accroche il reste très fidèle.Aujourd'hui on tente de sortir de Brest pour élargir notre public. On a joué début mars à Lorient aveo La Souris DéglinguBe,les Bad Cats et W Roll.

CDSSIf' p a g e 1 2


-QU'EXPRIMEZ-VOUS A TRAVERS VOS-CHANSONS ? En généra1,le titre donne le sujet.Ce titre revient en leitmotiv et entre ce refrain on délire (tout le groupe se met à chanter "Lalalalala..) Par exemple "Last Night": je disQ'LastNight,lalala lala,Last Night" entre les 2 refrains tu vas imaginer08 que tu as fait la nuit derniare, et ce ne sera pas oe que moi j'ai fais ,ça permet au speotateur de s'évader. Auoun concert n'est identique puisqulon retransorit nos 6motions du moment dans les sons,qui ne sont pas foroément des paroles. Nos paroles sont comme des solos de guitare pendant un oonoert,qa sort tout seu1,tu n'y peux rien,ctest oe que tu ressene.Notre musique reste toujours la mame mais les paroles Qvoluent de conoert en oonoert.

--

--

ET VOTRE NOM "HOT - BUGS" ? Au départ pour nous HOT c'était CHAUD et BUGS,LAPIN comme dans BUGS BUNWI alors qu'en fait BUGS veut dire BESTIOLE.Un lapsus est B l'origine de notre nom.

ET LE 45 TOURS,CA C'EST PASSE COMMENT

?

On avait gagne 3 jours de studio,bien qua oe fut très oourt ,on a réalisé une maquette pour oe disque.Les IO00 exemplaires serviront essentiellement h la promotion du groupe,trbs peu seront vendus dans le oommerce.

/ [\

C'EST VOTRE PREMIER GROUPE -? joué dans les DELCOS avec l'ex-guitariste des ~ric(g-uitare)r"~'ai COLLABOS,puis a Dijon dans un groupe de TrashrSODOMTRREEDIA;~ Paris avec les PIWIES et avant cela dans TRIBU CARNAC,un groupe brestois. Contaotz SERGIO

au 98 44 95 37

---__- SUITE DE- LA PAGE SUIVANTE : -. -

-

Le fait d'avoir T M H dans votre nom,ne Vous limite-t-il le publio? "Non,le trash c'est vague'de plus personne ne sait exaotement oe que c'est...D'ailleurs le nom n'a pas vraiment de rapport avec notre musiqueion est plus axé sur un rook n roll moins distorsionnt5 que le trash mais quand même crade. On essaye toujours de mettre différents groupes n'ayant rien à voir entre eux sous une etiquette,o'est pour ça que notre nom n'a pas vraiment de signifioation" Les musiques que vous éooutez influenoent-elles vos compositions ? "Pas du tout,sauf peut 8tre en oe moment vers un style peu de toutrles B 52'S,les groupes allant du Hardoore

les 3 MUSTAPHAS 3 qui nous orientent plus oriental.Autrement on écoute un TOASTERS,BIRI SKALA BIM,des tas de au Psyohé..."

Après leur paseage au FLORIDE le mois dernier,BANANATEtASH s'apprate A attaquer la BFGTAGNE au printemps,mais reste ouvert à toutes propositions diici là. CONTACTs, Didier SCALA 3 ,rue Dugommier 44000 Nantes

~ j t* * S nDamage" chez F'urs,Blue Reoord,Nuggets

-

THE GOSSlP p a g e

--

13


4' $

Pas a plaindre les BANANATRASH:voila à peine deux ans qu'ils sont formés et déjà un premier album ("Brain ~amage").~al~ré cela ils restent pratiquement inconnus,mais pourquoi ? "Probablementàoause d'une mauvaise gestioq de la publioité de la part de oertains organisateurs. 'De plua,on a pas'qait beaucoup de concerts une quinzaine depuis le début ça fait peu." Pas beaucoup de conoerts il est vrai'mais quand m&me des Ieres parties de la Mano Negra,Nuclear Devioe. ..Le trio est compos6 de The Bat (guitare, chant),~he Crusher (basselchant) et The Snuff (batteriePohant et paroles) et égrène un rock déoapant._ Tir6 à IO35 e~emplaires~leur 33 tours est distribué par CMC Record. "On avait 6t6 oontaoté par GMC pour une compilation qui ne s'est pas faite.Par la suite on avait gardé des liens et lorsqu'on leur a amen6 le disque tout fait,ils ont acoepté d'en faire la distribution. De Paris,les disques sont envoyés dans toute la FRANCE et quelques uns sont ensuite expédiés a l'étranger."

A propos du disque,on notera une reprise des défunts SPEWMEW (Cynioal Boy) "Ouais,o'est des mecs qu'on connait,qu'on aime bien alors on a décidé de reprendre une de leurs ohanaons."

...

L'album ne traite auoun sujet particulier,ne défend auoune cause hum* nitaire(si,si c'est vrai).

..

"on aborde tous les sujets sans vraiment insister,il y aurait peut atre une dominance du fantastique ou du sang...au point de vue musique le disque est assez vari6,il ne rengaine pas toujours les mames rhytmes oomnie ça tu arrives toujours à trouver sur les 1 4 titres quelqueohose que tu aimes."

F 1N

.-

~-.

~

--

THE GOSSIP pa#e I d

.

-

-- -

PAGE PRECEDENTE :

Le groupe nantais Bananetrash

-


New Order Vous a v e z pu l e s d é c o u v r i r u n e b i è r e à l a main , l e s yeux p é t i l l a n t s e t l e s o u r i r e a u x l è v r e s , e n c o u v e r t u r e d e Rock & F o l k ou d e s I n r o c k u p t i b l e s . I l s e m b l e r a i t que l e s N e w O r d e r a i t perdu l e u r cBté obscur e t mystérieux, q u ' i l s t r a i n a i e n t d e p u i s l a d i s p a r i t i o n d e t a n CURTIS e t de J o y D i v i s i o n . i Aucune p u b l i c i t é , a u c u n e p r o m o t i o n . Des p o c h e t t e s au d e s i g n à p a r t e t p r e s q u e t o u j o u r s v i è r g e s d ' i n d i c a t i o n , e t s u r t o u t p a s d e c l i p p l a y back q u i p o u r r a i t u d o n n e r un f a u x s e m b l a n t , & l e u r m u s i q u e , q u i d o i t se s u f f i r e à e l l e même. A cela s ' a j o u t e d e s maxis a u t o p r o d u i t s , a f i n d e g a r d e r l e c o n t r 8 l e : t o t a l de t o u s c e q u i l e s t o u c h e dei,# p r è s ou d e l o i n , e t une t o t a l e l i b e r t é v i s à v i s d e " F a c t o r y " , l e u r l a b e l . B r e f , une a t t i t u d e q u i d e v r a i t l a i s s e r p e r p l e x e David & J o n a t h a n . Seulement, d e p u i s l a s o r t i e d e "True F a i t h " ( 1 9 8 7 ) , accompagné d ' u n c l i p e t d ' u n h y p r a r e m i x - s p e c i a l c h a t a r d du New Way, ou d e "Touched by t h e h a n d - ~ God" f (michet) ç a commençait à s e n t i r l e r o u s s i . Le maxi " ~ i n eT i m e " a u r a i t pu c o n f i i r m e r à m e r v e i l l e n o s c r a i n t e s , s ' i l n e s ' é t a i t p a s s u i v i du LP "Technique", e n f a i t b e a u c o u p m o i n s a f f l i g e a n t q u ' i l a u r a i t pu l a i s s e r p r é s u m e r . E x c e p t é l e s o n New b i t e u x du s i n g l e e t d e une ou deux f a i b l e s s e s comme "Round & Round" r i e n d ' a l a r m a n t Q a n s ce n o u v e l album. On y r e t r o u v e , c o m m e d a n s "Brotherhood; à l a f o i s d e s nouveaux morceaux s o n n a n t . p l u t B t p o p , e t d ' a u t r e s p l u s s y n t h é t i q u e s , n ' a y a n t malheureusement r i e n à v o i r a v e c un " P e r f e c t Kiss" ou un " T e m p t a t i o n " . Mais un " T e c h n i q u e " , q u i s e l a i s s e , m a l g r 4 t o u t , dcouter.


AU CRIBLE "

NOS AMIS LES BETES"

Bondage rcd

La Scène Alternative française a enfin pensé aux pauvres banlieusards que vous êtes,cloitrés dans vos ghettos puants:Luduig von 88,les Négresses Vertes,les Xndimanchés,...vous apportent chacun à leur manière l'air de la campagne tant espèré:les meuglements du coq, les gruissements de la Mère Denis,les barrissements des merles,les pets de tout cela est enfin réuni Papy Mougeot sur cette compilation qui sent bon la bouse de vache. Mouais.

...

..

Mini 33

FRONT 242 "Ne-

Six titres,27 minutes,45 francs: on croit rêver Non!Stop!Que FRONT 242 fleurte avec le New Beat,après tout ils sont libres mais qu'ils en viennent à sortir des mixs,mega-mixs, hypra-mix and c0 alors là non! Une seule nouveaut8,Never Stop, répètée 3 fois(seulement!),2 remix de 'dork et la suite dtUntilDeath: Agcny.Voila la très maigre consistance de F.242 cru 89.

...

OO~lER TRISOMIE 21 -

r

Maxi45

En progrès les travaux de T2I ? peut être...malheureusement ce maxi ne les révèle pas.Soyons tout de même indulgents,T 21 travaille lentement mais surement et s'approche pas à pas de la perfection. ,@a@o( , . 1 . Ce maxi reste dans la lignée des précédents:mélancolique,claire,sans excès, il n'égale pas "Joh'burg" mais reste tout de même assez bon. Seule réelle nouveauté:la véritable voix de philippe Lomprez,omniprésente sur "Betrayed".De mémoire,il n'avait jamais autant chanté (au moins 4 mns). "Another move" reste attaché aux origines caractéristiques du groupe:synthé dominant, batterie sèche,voix raisonnante...

THE GOSSIP p a g e 1 7


NORNA LQY "82+84" 33tours Judicieuse initiative de la part de N@rma LOY que de r66diter ses 2 ers maxis, aujourd'hui introuvables. Face 4:leur Ier,intitulé "lierma LQy" tout simplement,oÙ l'on retrouve les balbutiements du groupe ( "~omance" ,"Tragic venus") mais aussi,doj&,des morceaux remarquables ("~razy oui"). Face B:"Psychic Altercation" datant de 1984 montre les énormes progrès de N.L. maitrisant à merveille sa musique("~esbiche Voodoo Teenagers";"Iflental"). De plus sont ajoutés 2 titres:"X Nasn,probablement une reprise d'Anthon Shield,morceau très mélancolique,très froid."Romance 2" reprise du Ier Maxi plus lente. Cet album peut décevoir après "Sacrifice" mais replacé dans son contexte chronologique il dévoile l'évolution de N.L.,évolution vers la perfection entamée par "T.Visionl' puis poursuivie par "Sacrifice".

BIi~xER

CLAN OP XYMOX

"Obsession"

33T

Le Clan of Xymox nouveau est arrivé (du moins chez FLTZZ).E~ l'occurence,il s'agit d'un 33T trois titres (non ce n'est pas un maxi):Obsession (~lubcrai~nosmlx); "Obsession edit" et "Hitchhikers (dance guide)". Enfin pas de quoi frémir,Xymox nous avait habitué à beaucoup mieux-Peut-être cela viendrait-il du fait qu'ils aient quitté 4 AD pour Polygram ? En tout cas,espèrons que ce ne soit qu' un mauvais avant-gont de l'album "Twist of Shadows" qui devrait bientat sortir.

VEBOUT ! vol. 2" ~

Rebelles Européens

Deuxième production di~label brestois, cette compilation regroupe les derniers tubs oi! du moment i F ~ n c de ~ 'BLINKER 84, 'Europa'de VSRDF, BIANCO ROSSO;t.eçword 03 defisnce: -. de NO REMORSE sont q~~elques titres parmi tant dlautres.En réalité,l'intérêt de ce disque reste limité et ne peut s'affirmer comme une véritable suite au mémorable volume 1 où sévissaient BUNKER 84,LEGION 88 et SKIN-KORPB . T H / : (;OS!;11' p n E e i t t


En passant dans le quartier du Bouffay, vous aurez peut-être la chance d'entendre une mélodie s'élever dans les airs. Arrêtez vous. Asseyez vous à la terrasse du café d'en face, "Le Ménestrel" en l'occurence. Sortez votre Fanzine préféré et lisez sans plus attendre l'interview dtà"Picasso" que l'on a réalisé pour vous tout seul, cher lecteur privilégié :

Picasso : Le nom de Picasso existe depuis assez longtemps. les musiciens ont bougé. Tiens, "Toussin", un de nos ex-guitaristes a joué avec "l'orchidée puis, maintenant, avec "Les Maniacs". L'équipe actuelle date de janvier 1988. Nous avons joué au Violon d'Ingue, au Maltais, au France, sans oublier les premières parties de "Sig10 XX", de "Passion Fodder", des "Chihuahuas", de "Litfiba", "Noir Désir" et le 13 mai prochain d'"Arno". Ca, c'est sur Nantes, mais on a tourné un peu partout : festival de Guéméné, les "Apéros Transesl'de Rennes, Brest, Vannes, Lorient, Le Mans, Angers, La Rochelle, Biarritz et Barcelonne.

', \

Bunker : Vous ramenez du monde dans les villes où vous passez ? Picasso : Bien sûr, il y a les habitués des salles de concert, toute une faune toujours présente quel que soit le groupe. On a même eu des skins à Angers qui braquaient tout le monde et qu'on a fini par pourchasser. On a eu aussi, mais ça fait partie du folklore des Transes de Rennes, des keufs qui se sont pointés après 1/2 heure de concert pour l'arrêter. Ils avaient déjà reçu 18 plaintes en une demie heure.

.... Bruits, rires, brouhaha ...."hé, une pression pour moi"

...

(Tonton)


Tonton ( a p r è s s ' ê t r e largement ou un 33 t o u r s b i e n t ô t ?

. ..

: Vous

désaltéré)

pensez

sortir

un

-

maxi

Z

J

...

Picasso : E t bien on e s t en t r a i n non, on pense pour l e moment, on pense s o r t i r quelque chose. On a f a i t 7 maquettes (non, 8 . . . 7... 6... mais non 7 voyons)Enfin, on pense à l a r i g u e u r s o r t i r un mini LP pour décembre 1989 : 6 t i t r e s s a n s doute pour montrer t o u t ce q u ' o n a . On a t e l l e m e n t de choses d i f f é r e n t e s , 4 t i t r e s s u r un maxi, ç a ne d o n n e r a i t pas une bonne image du groupe. On a d ' a i l l e u r s en vue, un Label de Production : "Danceteria".

tn

-

%

.

w C

Bunker : E t New Rose ? P i c a s s o : New Rose, c ' e s t d é j à t r o p B i s n e s s , y a vachement de groupes. D a n c e t e r i a e s t p l u s i n t i m e e t l e s mecs f o n t b i e n l e u r b o u l o t . Tonton : Dans t o u t e vos mus.iques, q u ' e s t - c e en p a r t i c u l i e r ? Vous venez de d i r e q u ' i l pour b i e n vous f a i r e comprendre.

que vous e s s a y e z d'exprimer f a u d r a i t au moins 6 t i t r e s

Picasso : ouais.... ou souvent en 2 opposés. l e s a r t i c l e s nous d é c r i v e n t s o i t ne voyant que l e c ô t é nordique, s o i t l e c ô t é chaud, h i s p a n i s a n t . C e t t e tendance h i s p a n i s a n t e va s a n s doute r e v e n i r avec un e s p r i t p l u s a c c o u s t i q u e , pêche-bruyante, un peu s a t u r é q u ' o n a v a i t l a i s s é tomber. On a v a i t l a i s s é tomber nos p r e m i e r s t e x t e s e t on a eu dernièrement une p é r i o d e a s s e z é l e c t r i q u e , a s s e z s è c h e , rythmique.

L...

Tonton : Le nom des P i c a s s o , ç a v i e n t du début de v o t r e p é r i o d e h i s p a n i s a n t e un r a p p o r t avec l e p e i n t r e , l ' e x p r e s s i o n n i s m e t o u t ç a ? P i c a s s o : P i c a s s o , c ' e s t pas l ' e x p r e s s i o n i s m e , mais l e cubisme. Tonton ( g ê n é , e s s a y a n t de s e r a t t r a p e r ) : Ah o u i , grand p e i n t r e , non ? E t l u s Simios, ç a v e u t d i r e quoi ? Pousse-Poilu,

bien

sûr,

mais

un

Hordax, Bunker : Les s i n g e s ! ! ! ! !

Tonton passe de r o s e p â l e à rouge communiste, e t d i s p a r a î t . P i c a s s o : En f a i t , l e nom e s t t i r é d'une chanson d ' u n album d'ADAM & t h e ATTS dans l e s années 78. Un groupe a n g l a i s q u i a f a i t f u r e u r . E t c e t t e chanson s ' a p p e l a i t : " P i c a s s o v i s i t a l a p l a n e t a de l o s simios". Mais j e pense q u ' i l y a t o u j o u r s un r a p p o r t image-trait-son, pour en r e v e n i r au p e i n t r e . -

(Les a u t r e s P i c a s s o s e l è v e n t pour changer une n o u v e l l e b a t t e r i e "sonor" qui vient d'arriver) P i c a s s o ( c e l u i q u i r e s t e ) Eh, Oh, P u t a i n , i l s s o n t c h i é s ! I l s me l a i s s e n t s e u l . Bon, on a f a i t un choix dans nos morceaux. On en a l a i s s é tomber l a m o i t i é pour en r e f a i r e d ' a u t r e s . Bunker : Mais vous n ' a v e z p a s de thèmes p r é c i s dans vos chansons ? Pousse-Poilu

: Ouais euh, j e s a i s pas moi...

du sexe p a r exemple ?

P i c a s s o : Nos chansons s o n t t o u t e s b a s é e s p a r r a p p o r t à un f i l m , un bouquin, à l a r i q u e u r on a un c ô t é e x p r e s s i o n n i s t e . Mais ç a v e u t d i r e beaucoup t r o p de chose à l a f o i s . E t même, s i l ' o n s ' i n t é r e s s e un peu à l . ' a r t , on ne v e u t pas m e t t r e t r o p de r é f é r e n c e comme l e f o n t t r o p f a c i l e m e n t l e s "Passion Fodder". Ca f a i t t r o p chiei:

TBE GOSSlP page 20

---

-


,-

Le magnéto commence à déconner, les autres Picasso sont revenus et chacun parle de son côté. Tonton discute politique, Pousse-poil' parle baseball, les autres de ciné, musique.. .Bref on ne comprend plus rien. Et voilà que le percolateur se met en marche. Merde ! parlez pas tous à la fois

4

/

*C

Picasso (lisant un "Gossip") : Mais pourquoi ce nom Bunker ? Pousse-Poil' et Bunker : ici, c'est nous qui posons les questions. Hordax : Vos inspirations musicales ? Picasso : Chacun écoute des trucs différents, mais on aime bien : "My bloody Valentine", "Sonic Yoüth" , "Lou Reed" , "Blue Velvet" , "Guns & Roses", "~htayss': . rebrouhaha, Tonton parle de l'Internationale Socialiste, de JM Ayrault, Picasso de leur dernier concert.

. .

.

Hordax : C'est pas trop dur de faire du rock en France, et à Nantes en particulier ? Picasso

:

C'est une question bête ! ! !

. THE GUSSIP p a g e 21


Tonton. Bunker. Pousse-Poilu

: C ' e s t l e s p é c i a l i s t e des q u e s t i o n s b ê t e s .

P i c a s s o : C ' e s t dur de t r o u v e r des s a l l e s de c o n c e r t , mais on e s t c o n t a c t é p a r des o r g a n i s a t i o n s . Bunker : Genre "Ouf" ? P i c a s s o : o u a i s . Ce q u ' i l s f o n t e s t b i e n , mais un peu t r o p a l t e r n a t i f , pas a s s e z d i v e r s i f i é . Ils p o u r r a i e n t f a i r e v e n i r d ' a u t r e s groupes : Bérus, Parabellum, OTH... j e s a t u r e ( s o u r i r e de ~ u n k e r ) . T i e n s , j'y pense, on a f a i t une c a s s e t t e qui d o i t ê t r e mise en vente. Pousse-Poilu

: combien, combien, AARGGH ! !

P i c a s s o : 35 F. au moins. Pousse-Poilu

: Eh, oh, c ' e s t du v o l .

P i c a s s o : On s ' e n s o r t p a s , on a 32 000 F . de d e t t e s . On a a c h e t é une nouvelle b a t t e r i e , on remplace l e matos, on met de c ô t é pour un d i s q u e , a c h e t e r un camion, c a r l a R4, c ' e s t g a l è r e

...

Tonton : Mais vous bossez ? P i c a s s o : Ah non ! !

Tonton : Vous avez gagné

combien

aii

majes?;ic ?

P i c a s s o : 2 000 F. pour 1.e groupe, pas par personne ! !

N T ! i 6 i i t e z p l u s , cher l e c t e u r , vos musicienu s o n t dans 1 'embarras. Si jamais voiis passez devant "Le inénestrel", e n t r e z e t o f f r e z une tournée 1 Eric. ( c h a n t - g u i t a r e ) , P a t r i c e ( b a t t e r i c l , Luc [ c l a v i e r . b a s s e ) , Yves ( g u i t a r e ) . T1.s y s o n t , l o r s q u ' i l s ne r é p e t e pas dans 1.eur .local en f a c e . THE G O S S I P pnge 2:'

..-...-.....-.... .-...

"+&


LA CHRONIQUE DU ZARATOUSTRA "César! César! Dis moi que je s17is la plus belle! la plus intelligente! Rassurez vous, ce n'est pas un remake de Blanche neige revue et corrigé par l'ours du grand écrant (J.J. A N N A U D ) , malis plutgt l'int6gralité du monologue d'Isabelle Adjani (mais oui, elle peut dire des choses qu'elle n'apprend pas par coeur) &ans sa loge, le soir de la remise des Oscars (Oh! pardon! des césars, je les confond tout les deux!). Et la belle Tsabelle, la mort dans l'âme, ou plutôt le pot d e peinture sur la figure,(même le nouvel OMO ne fait pas aussi blanc), nous lit un extrait du seul livre à propos duquel les journalistes font concurpnce aux concièrges? Les versets Sataniques. Alors est 6voquée en quelques piètres mots la liberté d'expression de celui qui est passé du blème incognito à la non moins blème popularit6 et qui, sans cet élan de gén6rositk envers l'Ayatollah Khomeiny qui n'avait pas fait parler d e lu1 depuis presque trois semaines, aurait pu continuer sa. vie paisible dans la dignité du droit d e se faire trucider dans le mQtre comme tout bon londonien moyen. (respirez!) Allez, parlons d e gens plus sérieux: Blondin est de re tour (en un seul tome). Et, bien entendu, THE gossip était sur les lieus de l'évènement pour une interview exclusive: Gossip: Bonjour, c'est pour une interview (sec! faut savoir les prendre) Blondin:...Bzz...Bzz....Bzzzzzzz........... Vous l'avez tous compris, entre 17h45 et lEh15, il dort!!! Heureusement, on s'est tapé une bouffe, des et pinards kvidemment (en une seule assiette).

..."

*

je retire ce que j'ai dit: les journalistes font toujours concurente aux concièrges, mais là, ils les battent.

THE GOSSIP page 23

,


LOVECRAFT


M U S OU TROUVER

THE GOSSIP

FUZZ DISQUES 1,place de la Bourse 44000 NANTES LA BOURSE DU DISQUE 45,quai de la fosse 44000 NANTES RENhJS IUSIQUE I9,rue du maréchal JOFE'BE 35000 RENNES

?

NUGGETS Nt es rue du calvaire 44000 NANTES MELODY MAKER 19,me A.MOITIE 44000 NANTES

NUGGEl'S BEAULIEU centre commercial Beaulieu 44 NANTES CRIJ 28,rue du calvai 44000 NANTES

LP RECORD I3,rue St Gougno 22000 SAiNT BRIEUC

La fin de l'été 88 voit disparaitre dans des conditions toujours restées obscures l'un des meilleurs groupes de rock français:AL KAPOTT. Nous avons retrouvé le bassiste,Patrice,qui nous a dévoilé les secrets de cette disparition. ''On rentrait de 2 tournées en Allemagne et 2 en Espagne où tout s'était déroulé d'une manière excellente ( à part quelques petits ennuis au pays asque) et on préparait notre second albwn.Bien sur on avait encore quelques problèmes d'argent, et corame on était tous de très bons copains,on passait la plupart de notre temps à faire la fête plutbt que de la musique,alors il est arrivé un moment où ça pouvait plus durer et le groupe s'est cassé.Ceci dit,on est toujours resté copains.Fred,le batteur,jone maintenant avec les ex-TROTSKIDS à Paris;Vovotte,guitariste,ex-KOMINTERN SECT est retour né à Orléans jouer dans un groupe de hardcore style américain loi je repars à zéro:avec notre ancien manager,on remonte un groupe;de la basse,je suis passé à la guitare,le chanteur a pris la basse et le manager s'est mis à chanter,enfin on a un pote qui s'est mis à la batterie,ga fait un mois qu'il en joue.C1est au délire complet..

.

."

THE GUSSI P

Pa ce 25


Les controverses vont bon train chez FRONT 242:Chaque disque provoque un tollé tel qu'on en vient B se poser de multiples questions sur ce groupe. Sont-ils si méchants que cela? leur allure guerrière ne seraitelle pas la couverture de "rois de la provoo"' ? d'enfants de choeur ?... "Welcome to paradise" par exemple fait-il l'apologie du christianisme ou bien au contraire ironise t-il sur les pratiques de cette religion ? La musique reste toujours aussi violente même morcelée par divers slogans tels "No sex until marriage","You can't help the devil" ou encore "Be a Sister".Leitmotiv du morceau:"Alleluia". Alors que penser d'eux? Remarquez par les temps qui court peu sont ceux qui osent défendre le fanatisme religieux mais quant à considerer ça comme une preuve de courage

...

"Funkadhafi" restait comme"un hommege à la lkgion islamique" dixit Tonton, "Welcome.. " apparait-il comme une exhortation à l'intégrisme chrétien ?

.

Face A:"Headhunter" tente de nous faire réflêchir sur l'utilité d'être chasseur de primes de nos jours' et sur les éventuels problèmes moraux ( problème qui concernera sarernent beaucoup d'auditeurs des Frontmen ? ? ? ) Brillante d4monstration de l'inutilité d'un morceau qui tendrait à se rapprocher de Michael Jackson voire pire des Bérus tant le sujet développé est nu1,mais qui conserve une musique superbe.

Thèmes tr-aités

Musique

o u I'EIITEF; Ça faisait un moment qu'on les attendait., tout avait commence avec la perestroika de Gortiat.chev on s'était d i t que puisque les . . intellecLuels réussissaient a s'exporter sans "trop de prohlSmes ", poiirquoi pas les groupes dissidents ? Entendre par l à ceux qui ne font pas partis de l'unique maison de disque russe (elle touche quand msme 260 millions de personnes). On a donc pu voir des groupes comme KINO ou CENTER d6barquer. Ce dernier avec un 33T complêtraent strange ,une première partie de LAVILLIER a PARIS ils se sont occidentalis6s un maximum.Avec une basse 2 tout casser et des morceaux de synthé sous jacent le tout sur des mélodies aussi diffrrentes les unes que les autres,PRIVIEST digne (d'un groupe alternatif et JALORl ,moins speed mais avec un synt-he predominant. A ecouterpar curiosite.

I!.EH'I'F

r1pi.i R E T ï Hl: G 1 1 5 : ; I P p a g e 26

( , . ' . .'-1

A.


LOUIS5

EDDY

e n f l n u n bon j a n e e n F r a n c e

V i e u x r o u t i e r du j a s u .

à 47 a n s , il a p p o r t e d u nouvesu: u n

f e e l i n g m u l t i c u l t u r e l p l u s b l u e s que j a m a i e .

ça v a bouger dana

l e s chaumieree. De p e r e m a r t i n i q u a i s d e q u i il a g a r d e l a r n u l t i p l i c i t 4 d e e r y t h m e s , il v i e n t p u i s e r d a n s l a d i v e r s i t e d e s f o l k l o r e s 1 b P r i - q u e s ou c'enrichit d e s i n f l u e n c e s rocks l e s p l u s d i v e r s e s . Mais

sa musique e s t a u s s i une formidablp s g n t h h s e j a s z i q u e de C h a r l i e P a r k e r à Ray C h a r l e s :

il l a d e f i n i e l u i m8me:"Multicolore.

mot p a r l e t o u t s e u l . c ' e s t ça q u i m ' i n t k r e s s e . - b o n s be-bop.

le

A s e e m b l e r u n trom-

u n e g u i t a r e r o c k . u n eax c o l t r a n i e n . . . "

On l ' a u r a cornprie.

avec Kulticolor f e e l i n g son d e r n i e r

c a m p a c t . une n o u v e l l e v a g u e a r r i v e d a n s l e jas2 f r a n ç a i s . Eepè-rait s i m p l e m e n t q u ' e l l e a u r a a u t a n t d ' a d e p t e s q u e l a d e r n i è r e .

c e l l e de Sanx mélé

.

B i e n a b . t o u t l e monde se r a p p e l l e l e s

2 2 0 0 0 e x a m p l a i r e n v e n d u s e n 8 8 i ce q u i l u i a v a l u l e g r a n d p r i x d u j a z n d e l a B.A.C.E.M.).

ce q u i p r o u v e b i e n q u m

Eddy

L o u i s a a r 4 u s s P ce q u e b e a u c o u p o n t d P e i r é a v e c a c h a r n e m e n t :

creer

un nouveau jazn p o p u l a i r e .

BENI COD M A N chez t o u s l e s b o n s d i ~ q u a i r e e :

*SANG M31E CD N o c t u r n e

( d i s t r i b . Mkdia

7)

gMULTICOLOR FEELIBG CD N o c t u r n e

( d i s t r i b . Medie

7)

.ORGI'F 2

cn

Mliaiais<.

l

!

I

Ln v r a i e j=va .lz. java. n o p u l e u s e e t ~ o i i a i l l e u s eres.pp?.ra.it .De Menilriont?nt 4 ' : ~ e l l e . r i l l e , r i e St-Ouen i l a , V i l l e t t e en n?.esanY p a r l a . os.re de l ' T s t n a i q -.Gent d e s c h l n t e u r s de r u e s q u i r e c h e r c h e n t d e s Grnotions a u e l ' o n c r o y a i t 4 j%,m=.isp e r d u e ç : V o i c i P i a f e t C h e v a l i e r q u i r e s ç u c i t e n t P a c e & e u x ?.ux s o n s d B l ' o r g u e de b a r b a . r i e ou de 1'a.ccordi;on.Ces Véo-apaches a i r . e n t p i r d e s s u s t o u t 1.3 v u s i n u e e . i i t h e n t i o u e , I l s s e t o u r n e n t cnmre l e s "Po-wes" v e r s l e u r s prorires r 7 c i n e c , e t a . t t e i m e n t une f i b r e ç e n s i b 1 e ; p l o n e e a n t .au c o e u r de l'immense r e s e r -<roi-r in.ierg6 de l a . c u l t u r e n o n u l a i r e tr3.dkti.onnell.e lcnaremment a s s o u p i e t o o u r t ? n t . . . T t ~ o u r t r . n t . l e l i rnoms ~ c o n n e n c e h t i e t r e c o n n u s . 1 1 ~ s e n o n n e n t "Her;lC H s i n e e t s e s h 4 r i t i é s é n e r v é s " , " l e s Yonnes Tropno" ou " l e s N e g r e s s e s Vertes". Ces d e r n i e r s i o u i s s e n t ~ c t i > e l . l e m e n td ' u n e r o m e succes.Vous l e s a v e ? rieut e t r e e n t e n d u s l o r s d e s o r e m i è r e s n s r t i e s d e s "':!o~dentons" i P a r i s , o u l e II m a r s 3.u ?ex S l u b , o i l e n c o r e d e r n i o r e m e n t i B o u r p e s . I l s s o n t d e c h 2 i n h s e t s l ? t t , ? q u . e n t uss si b i o n a u x nolk?.s o u t a u x ja.va.s,a.u ra7:comxe ail f 1 . - m e n c o , ? ~ b l u e s , s s n s oub- l i e r Il v ? l c e , l e t o u t l 6 ~ R r e m e c t s o u p o u d ~ f :d e nunk - ~ ? ~ t e r n ? t i f . " L i . ch-nnon f r a n q ô i s e ne d i s ? - r ? i . t r a , j n v q i s , c ? s e t r ? n ~ f o r ; n .c.? e se rnel-l~r~e comne c i ~ ee n d r o i t s de P.?.ris q u i s ' e n o l o u t i s s e n t e t f i n i s s e n t p 3 r r e n a i t r e , - f f i - r n e n t l e s F e r r o s s e s V e r t e s , ; a F r a n c e e s t m ? i n t e n i . n t Tilick-91-nc-Beur, v i v e 1. *.rrr.re m u l t i c o l o r e ! TOlITO',I.

."

THE GOSSIP p a g e 2 7


La voilà la maxi compil de ltannée:Tous le BIRD en IO compact du meilleur Charlie PARKER en soliste aux répets déliros de B GOODMAN...Sref 12 heures d'impros à vous faire frissomer les nes jusqu'à 1'oesophage.Planez pas trop vite les jazzmen fous,va quand même falloir casser sa tirelire (1020 Frs chez h!uggets) plus qu'à attendre la braderie de chez Prisu..J

THE GOSSIP page 28

'l


I)~J (

1

I

MELO J ' 1 1 J l

1)IC

modèle anglais es Hetires heure e

G ' ;lIDonOZ)IgllUgMOBl?

-

ESPACE CONTACT 19 rue A . Moitié

The Gossip n°2 1989  

fanzine nantais

Advertisement