Page 1

SALLAUMINES INFOS n°300 Avril 2014

www.ville-sallaumines.fr

P. 6 Le nouveau Conseil Municipal

P. 14 Atelier Slam au Collège


Agenda o Dimanche 27 avril - 11h Journée de déportation RDV 10h45 - rond point Stalingrad réception salle Francis Jiolat o Mercredi 30 avril Challenge Jules Tell - stade Vaillant Couturier o Jeudi 1er mai Fête du Travail RDV 9h45 place Allendé Réception salle Pierre de Coubertin Baptêmes Civils 11h30 salle des mariages o Jeudi 8 mai - 9h45 Commémoration du 8 mai 1945 - parc Deleury Réception salle Francis Jiolat o Samedi 10 mai - 13h à 19h Marché aux puces organisé par les Ch’tis Marcheurs o Samedi 10 mai AOS Haltérophilie - Finale Zone Nord Championnat de France des clubs de N2 salle Maurice Baquet o Dimanche 18 mai Thé dansant organisé par l’association Secours populaire Français – salle Maurice Thorez o Vendredi 23 mai - Fête des voisins • par SIA HABITAT résidence Apollo - 18h • par l’association Leader et Amis de la Briqueterie - 18h • par l’association Quartier de l’Epinette place Allendé 17h30 à 22h • par les riverains – impasse Bauduin - 19h à 23h • par l’association Futur III - 19h • par l’association Lunagirls o Dimanche 25 mai Elections Européennes o Mercredi 28 mai - 14h30 Fête des mères organisée par le CCAS Salle Francis Jiolat o Jeudi 29 mai 2014 - 9h30 à 16h Tournois U15 et U 18 organisés par l’AOSC Football - salle Pierre de Coubertin

Agenda culturel Du 5 au 24 mai

SEGP’ART RESTITUTION DES ATELIERS SEGPA Vernissage le mardi 6 mai à partir de 18h Tout au long de l’année, la classe de 5e SEGPA du collège Langevin de Sallaumines s’initie aux Arts Plastiques, à travers les visites d’expositions et les ateliers qui en découlent. Ils abordent le dessin, la peinture, la gravure, la photographie, la vidéo... Point culminant de cette année riche en découvertes créatives, les élèves se retrouvent commissaire d’exposition. Ils doivent sélectionner et présenter le travail de toute une année, mais aussi une sélection des travaux réalisés les années précédentes. Tarif : Entrée libre du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h Pour les groupes : réservation au 03.21.67.00.67

SISYPHSKI LA CITÉ DES ASTRES SPOOTNIK THÉÂTRE CIE

Jeudi 15 mai 20h15

D’un côté, un mythe grec, Sisyphe, connu pour avoir déjoué la mort et avoir été condamné par les dieux à pousser un rocher jusqu’au sommet d’une montagne d’où il retombe sans cesse. De l’autre, la cité des astres, ancienne cité minière polonaise. Résultat… Un mythe moderne à la sauce polonaise… Dans une maison au milieu des ruines, le grand soir peut commencer. L’ultime fête de la famille Sisyphski décompose et recompose l’éclatant désastre, la véritable histoire. Tarif : Entrée libre sur réservation

MUSIQUE EN TÊTE ECOLE DE MUSIQUE ARTHUR HONEGGER

Vendredi 23 et samedi 24 mai

Mini Festival de 2 jours dédié à un ou plusieurs instruments. Expositions, Essais d’instrument, Classes de Maîtres, Concerts, conférences... Lors de ce week-end, vous aurez la possibilité de prendre des cours avec les professeurs de la Région, mais aussi avec les plus grands solistes internationaux. Vous découvrirez l’instrument mis à l’honneur sous toutes ces facettes. En 2014, pour la première année, nous inaugurerons ce festival avec la clarinette. Vendredi 23 mai à 20H15 : Ensemble de Clarinette Régional “Borée” Samedi 24 mai en journée : Classe de maîtres, Conférence, Expositions, essai d’instrument. A 19h : Concert du Duo Affettuoso, les élèves des classes de maîtres, l’orchestre d’harmonie du CRR de Douai et le soliste invité. Tarifs spectacle : Plein 9e - Résa 7e - Abo 5e - Réduit 4e Carte spectacle 1e Maison de l’Art et de la Communication - Rue Arthur Lamendin Tél. : 03 21 67 00 67 Fax: 03 21 67 18 24 mac@ville-sallaumines.fr http://mac.ville-sallaumines.fr Ouverture de la billeterie : du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h - le lundi et le samedi de 14h à 18h


SOMMAIRE

Edito

3

En images

4-5

Zoom

6-7

Dossier

8-9

Démocratie participative

10

La municipalité et Vous

11

Nos jeunes

12-15

Solidarité

16-19

Vivre ensemble

20-21

Cadre de vie

22

Au fil des jours

23-25

Culture et Vous

26-27

Retour sur

28

Sallaumines Infos Avril 2014 Directeur de la publication : Christian PEDOWSKI Directrice de la rédaction : Estelle BAILLY Rédaction, photographies, maquette : Service Communication de la Ville Impression : Imprimerie La Centrale - Lens

10-31-1482 Certifié PEFC pefc-france.org

@

Vous ne recevez pas le Sallaumines Infos à votre domicile, vous avez des remarques, ­­­des suggestions, des informations à transmettre, contactez-nous sur : journal@ville-sallaumines.fr

Hôtel de ville Place Ferrer BP 58 62430 SALLAUMINES tél.: 03 21 13 41 42 fax : 03 21 42 35 08 mail : contact@ville-sallaumines.fr www.ville-sallaumines.fr


Christian PEDOWSKI

Edito

Maire de Sallaumines Vice-Président à la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin Sallauminoises, Sallauminois, Je débuterai mon propos en adressant des remerciements en mon nom propre et au nom de l’équipe de la Liste Ensemble pour Sallaumines pour la confiance renouvelée lors des élections municipales. Nous repartons pour 6 années à votre service, à votre écoute, avec ce souci constant d’être au plus proche de vous. Les engagements pris et formulés le sont et le seront dans l’intérêt de tous. Nos actions et notre investissement se poursuivent. Nous l’avions déjà formulé, nous l’expérimentons déjà et nous poursuivrons dans ce sens : Sallaumines et son avenir sont à construire ensemble. Notre journal municipal, pour son numéro 300, marque une nouvelle étape. Il se voit transformé pour retranscrire au mieux les projets et manifestations qui animent notre ville. Il est le reflet de son dynamisme, de VOTRE dynamisme et de VOTRE implication. Visitez le site internet de la Ville sur www.ville-sallaumines.fr , afin de voir les prolongements des manifestations en photos, vidéos... Bonne lecture...

Permanences en mairie Lundi de 14h à 16h sur rendez-vous

Permanences délocalisées dans les quartiers sans rendez-vous • Mercredi 14 mai de 14h à 15h - Local rue de Falaise pour le Secteur Fosse 13 • Mercredi 18 juin de 14h à 15h - à la Maison de la Citoyenneté pour le secteur Leblond Guislain / Epinette

Les adjoints Patrick Cambray 1er adjoint mercredi de 10h à 11h > la jeunesse > la vie sportive Laurence Depoorter 2e adjoint vendredi de 10h30 à 11h30 > les fêtes et les jumelages > les relations publiques Hervé Lobry 3e adjoint samedi de 10h à 11h > les finances

Francine Cabaret 4e adjoint jeudi de 10h à 11h > la qualité de vie, le troisième âge > le mouvement associatif

Audrey Dautriche 7e adjoint mardi de 17h30 à 18h30 > la démocratie participative

Cressy Jurkowski 5e adjoint mercredi de 15h à 16h ­­> l’action éducative > la petite enfance

Charles Depoorter 8e adjoint jeudi de 15h à 16h > le logement > le cadre de vie > les projets aménagement urbain et durable > le développement économique

Jean-Marie Nansion 6e adjoint lundi de 10h30 à 11h30 > la vie et l’animation culturelle

3


EN IMAGES

2

1 1

Confitures maison, gâteaux, mais aussi coussins, tricots et autres vêtements, c’est le travail de plusieurs mois que proposaient à la vente les adhérentes de l’association Louise Michel. Pour l’occasion, cette exposition-vente se tenait non pas dans l’habituelle salle Elsa Triolet mais à la Maison de la Citoyenneté, afin d’élargir la notoriété de l’association dans la ville et d’attirer éventuellement d’autres bonnes volontés. Pour mémoire, les recettes des expositions-ventes servent à financer les sorties de l’association qui permettent à nos dames de découvrir la région en toute convivialité.

2

L’association de quartier Leader et Amis de la Briqueterie organise bon nombre de festivités. Mais elle sait aussi se montrer généreuse et penser aux personnes dans le besoin. Ainsi en février dernier, un don de produits pour bébés a été effectué auprès des Restos du Cœur qui compte parmi ses bénéficiaires de nombreuses mamans qui font l’usage de ces produits, en particulier de couches, dont le prix pèse parfois lourd dans le budget d’un ménage. Le Maire, M. Pedowski, ainsi que Mme Kassa responsable de l’antenne locale, ont remercié chaleureusement M. Lampin pour ce geste.

? ?

De drôles de pictogrammes dans le Sallaumines Infos... Le QR Code est un code barre à 2 dimensions qui permet de stocker des informations numériques (textes, adresses de site web, etc.). Il peut être déchiffré à partir d’un téléphone mobile équipé d’un appareil photo et du lecteur approprié.

Pour lire un QR Code, il suffit de lancer l’application de lecture et viser le code dans le mobile, tout cela gratuitement. Désormais, il vous sera possible de scanner ces codes incrustés dans votre Sallaumines Infos, qui vous redirigeront vers du contenu sur le site Internet de la ville. Il existe plusieurs applications pour lire les QR Code, disponibles sur l’App Store ou sur Google Play.

4


3

Le centre sportif Anatole France accueillait ce samedi 15 mars le 27e challenge Francis Gourlet, organisé par l’AOS Tir à l’arc. Sept compagnies d’archers se sont confrontées durant l’après-midi, dans une très bonne ambiance et un fair-play irréprochable. Pour la seconde fois consécutive, les Sallauminois ont remporté le précieux trophée. Il ne manque plus qu’une victoire l’an prochain pour gagner à nouveau le challenge (qui salue 3 victoires d’affilée). M. Pedowski, Maire de Sallaumines, accompagné de M. Depoorter, Conseiller Général, M. Cambray, 1er Adjoint, Mmes Cabaret et Depoorter, M. Lobry, Adjoints au Maire ont remis les médailles et coupes aux 46 participants. Classement : 1er Sallaumines - 2e Harnes - 3e Liévin - 4e Noeux les Mines - 5e Bully les Mines - 6e Méricourt -7e Oignies .

4

Pour la seconde édition du repas dansant de l’association de quartier de l’Epinette, 96 personnes se sont données rendez-vous à la salle Maurice Thorez le 1er mars. Une ambiance très conviviale régnait sur la piste de danse rythmée par des musiques des années 80 enchaînées par Dylan à l’animation.

5

La classe de CM2 de l’école Henri Barbusse de Mme Dyzma a mené durant quelques semaines en mars et avril un projet d’initiation à la photographie noir et blanc avec l’association Sépia 87, présidée par M. Chevalier. Cela a débuté tout d’abord par la présentation du club photo où une formation rapide de l’utilisation d’un appareil photo Reflex a été proposée aux élèves par de petits exercices : sujets, cadrage, contre-jour... Après avoir effectué des prises de vue au Parc des Glissoires à Avion, les groupes d’élèves encadrés par des parents, enseignants et photographes de l’association, sont retournés dans leur classe où M. Chevalier a procédé quelques jours plus tard à une présentation des planches-contact assortie d’une critique constructive des prises de vue pour une sélection de deux photos par élève. Les élèves ont ensuite pu développer eux-mêmes leurs propres tirages en 24/30 dans les labos-photo de l’association pour une exposition dans le hall de l’école prévue à la rentrée des vacances de printemps, à destination du public du quartier de l’Epinette. A travers ce stage, l’objectif sous-jacent était pour les élèves de savoir observer ce qui les entoure à partir d’une thématique, de développer un regard critique, pour enfin communiquer et transmettre leurs impressions à leurs camarades tout cela en vue d’un échange et d’une prise de parole en public.

3

4

5 5


ZOOM

Les élections municipales Le dimanche 23 mars, se tenait le 1er tour des élections municipales. A l’issue de la journée, la Liste Ensemble pour Sallaumines menée par Christian Pedowski, Maire sortant, a remporté le scrutin.

7068

électeurs inscrits

4004

électeurs votants

126

bulletins nuls

3878

exprimés

6

bulletins

M. Christian Pedowski a été élu Maire de Sallaumines à l’issue du vote qui s’est tenu à la Maison de l’Art et de la Communication le samedi 29 mars. La liste d’union qu’il conduisait, « Ensemble pour Sallaumines  » ayant remporté dès le premier tour des élections avec plus de 62% des suffrages devant celle de Joël Bernard «  Sallaumines Bleu Marine  » (31,79 %), ce sont les 24 élus qui ont plébiscité Christian Pedowski, dans la fonction de Maire, pour mener pendant les six prochaines années la politique de la ville, contre 5 voix pour Joël Bernard.

L’élection des adjoints municipaux s’en est suivie. La constitution du Bureau Municipal définit les adjoints au Maire : Patrick Cambray 1er adjoint, Laurence Depoorter, Hervé Lobry, Francine Cabaret, Cressy Jurkowski, Jean-Marie Nansion, Audrey Dautriche, Charles Depoorter. Le Conseil Municipal est donc composé de la façon suivante : 24 élus représentant la Majorité et 5 élus d’opposition.


62,76 %

Liste Ensemble pour Sallaumines M. Pedowski a tenu à remercier les sallauminois qui lui ont témoigné leur confiance, tout en rappelant que loin des considérations nationales, l’équipe municipale travaillerait dans l’intérêt de tous les Sallauminois.

31,79%

Liste Sallaumines Bleu Marine

5,44%

Liste Sallaumines au plus proche des citoyens

Un hommage appuyé a ensuite été rendu à Gilbert Rolos, maire de 1986 à 2010 et maire honoraire depuis, qui tire ainsi sa révérence politique. Le conseil municipal s’est ensuite rendu pour un hommage aux mineurs devant le monument de la catastrophe de 1906, place Ferrer pour se diriger dans un second temps vers le cimetière afin de fleurir les tombes des anciens maires : Jules Tell, Francis Jiolat et Henri Fache. Une réception en mairie a ensuite réuni élus et sallauminois pour une remise de bouquets suivie du verre de l’amitié, laissant place à chacun pour des félicitations et discussions.

Christian Pedowski Maire

Extrait du discours prononcé le 29 mars lors de l’élection du Maire et des adjoints : « Nous avons mené un débat avec la population dans le cadre de 7 réunions publiques, nous sommes allés taper à chacune des 4 625 portes d’entrée que comptent notre ville, pour présenter notre bilan, notre équipe et surtout notre programme pour les 6 années à venir... Ce que nous défendons : utilité, transparence, performance, proximité, diversité, accessibilité, engagement, respect, expertise, égalité, disponibilité. Ce que nous revendiquons et depuis des années : des hommes et des femmes de convictions politiques différentes qui s’impliquent en tant qu’élus dans la vie municipale, honnêtes et investis ! »

+ Retrouvez le détail

du scrutin

sur www.ville-sallaumines.fr

7


DOSSIER

A retenir • Ecole le mercredi matin • Temps d’activités périscolaires d’une durée de 2h30 en 2 temps • Journée d’école plus courte • Accueil périscolaire dès 7h30 jusque 18h • 2h de pause méridienne

Les nouveaux rythmes scolaires Les réunions techniques du Comité de pilotage ont donné lieu ces derniers mois, à un travail de fond sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Les problématiques soulevées par les directeurs d’écoles et les représentants d’élèves ont trouvé réponse et donnent lieu à la restitution du projet ayant reçu l’aval de tous les acteurs. Ce lundi 14 avril, la Maison de l’Art et de la Communication accueillait la deuxième réunion publique à l’attention des familles d’enfants scolarisés dans les écoles sallauminoises, afin d’exposer le travail du Comité de Pilotage sur les nouveaux rythmes scolaires. Dès lors, le projet retenu a été présenté aux parents, en se focalisant sur chaque groupe scolaire.

14 octobre 2013

1 Réunion publique avec les parents e

8

Calendrier

Des réunions thématiques permettront de définir plus précisément les contenus des Temps d’Activités Périscolaires et leurs objectifs, puisqu’il s’agit de proposer des ateliers diversifiés et au contenu de qualité, suscitant intérêt, apprentissage et découverte chez l’enfant.

15 octobre 2013

1e Réunion avec les directeurs d’écoles

26 novembre 2013

1e comité de pilotage

21 janvier 2014

2e comité de pilotage


3

questions à

Christian Pedowski Maire de Sallaumines

Qu’en est-il de la politique éducative ? La réforme gouvernementale des rythmes scolaires nous est imposée et nous oblige à transposer ses exigences à nos écoles. La Ville s’efforce depuis des années à tout mettre en oeuvre pour que les enfants soient accueillis dans les meilleures conditions dans nos écoles, et puissent poursuivre leur épanouissement au travers d’activités enrichissantes. Même si la concertation n’a pas été opérée au plus haut sommet de l’Etat, la rentrée 2014-2015 sera donc marquée par la nouvelle organisation du temps scolaire. A Sallaumines, nous avons travaillé ce projet dans la plus grande concertation avec tous les acteurs. Quels acteurs ont travaillé sur le projet ? La nouvelle réforme des rythmes scolaires sera appliquée à compter de septembre 2014 à Sallaumines, à l’issue d’un

Le Projet Educatif Territorial

travail de concertation avec l’ensemble des acteurs concernés dans le cadre du Comité de pilotage. Le Comité de pilotage constitué de l’ensemble des présidents des conseils d’écoles, de deux directeurs d’écoles représentants les maternelles, de deux directeurs d’écoles représentants les élémentaires, de l’Inspecteur académique, des élus et techniciens. Dans le cadre des réunions du comité de pilotage, tous les points relatifs à l’organisation et au projet ont été débattus et acceptés à l’unanimité. La proposition retenue est centrée sur l’intérêt de l’enfant. Que faut-il retenir ? Le cadre général s’applique pour chaque groupe scolaire, à savoir avec une organisation spécifique pour les TAP propre à chaque groupe scolaire.

+ Le planning pour chaque groupe scolaire sur www.ville-sallaumines.fr

Les travaux se poursuivent par la réalisation du Projet Educatif Territorial (PET) afin de mettre en cohérence toutes les politiques éducatives sur le territoire.

Un principe affirmé et revendiqué est la gratuité des activités proposées et l’égalité d’accès pour tout enfant fréquentant un établissement scolaire sallauminois.

Dans le cadre du PET, tous les acteurs sont partie prenante de l’organisation de la journée de l’enfant parce que l’éducation de l’enfant est l’affaire de tous.

Les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) seront organisés en 2 temps d’une durée de 1h15. • Un temps éducatif : durant lequel seront proposés des ateliers culturels (musique, danse, arts plastiques, lectures à deux voix...) encadrés par des professionnels spécialistes du domaine. • Un temps découverte : durant lequel seront proposés des activités manuelles, sportives, des projets participatifs (atelier multimédia, jardin pédagogique...).

L’objectif des Temps d’Activités Périscolaires est de permettre au jeune sallauminois d’ouvrir son horizon de connaissances et de découvertes à travers un panel d’activités.

10 avril 2014

3e comité de pilotage

14 avril 2014

2 Réunion publique avec les parents e

mai-juin 2014

Réunions thématiques

septembre 2014

Mise en place du dispositif

9


s

DéMOCRATIE PARTICIPATIVE Depuis mai 2011, la démocratie participative s’exprime dans l’évolution du quartier 3/15. Forte des retours d’expériences et des échanges avec les habitants, la démarche se poursuit. Après les enquêtes auprès des habitants et associations, restitutions et réunion publique, place à la co-production avec les habitants. Dans le cadre de son projet de cohésion sociale, la ville de Sallaumines s’est engagée dans une démarche afin de : • favoriser et valoriser dans chaque quartier une «identité de quartier», • mettre en réseau les structures et acteurs du territoire pour favoriser un «sentiment d’appartenance» à la commune, • favoriser et soutenir la participation et la représentation des habitants.

Cabinet HB Etudes & Conseils en charge de l’animation A cet effet, un cabinet conseil missionné par la Ville et la Région, accompagne et animera des temps d’échange avec un groupe d’habitants et d’acteurs impliqués dans le quartier.

La mission du Cabinet

• • •

accompagner dans l’analyse des préoccupations des habitants aider à la recherche de solutions sur les dysfonctionnements repérés animer la démarche d’échanges pour favoriser l’essor d’un véritable projet local.

Concrètement Des échanges, des interactions entre élus, habitants, associations, partenaires sur des problématiques diverses : sécurité, tranquillité, circulation et stationnement, propreté, gestion locative, espaces publics, transports, équipements, animations...

Audrey Dautriche

Adjointe au maire en charge de la démocratie participative

La démarche évolue : 1ère phase - Depuis mai 2013 : un diagnostic et une démarche à établir 2e phase - Mai à Novembre 2014 : une démarche participative à impulser pour produire ENSEMBLE 3e phase - à compter de Novembre 2014 : faire vivre la démarche dans le temps

Un temps fort : le samedi 24 mai Durant une journée, des ateliers participatifs pour échanger autour du diagnostic • Le matin : la réalisation d’un diagnostic en déambulant dans les rues afin de donner sa perception • L’après midi : premiers échanges dans le cadre d’ateliers.

A terme L’expérience sur le quartier du 3/15 a vocation à s’étendre à l’échelle de l’ensemble du territoire communal… Le quartier des Blanches Laines fait également l’objet d’une étude autour de l’élément fédérateur qu’est la Maison de la Citoyenneté.

Gestion urbaine de proximité, démocratie participative, projet de cohésion sociale... tous ces mots pour dire une même chose : VOUS, habitants, vous êtes acteur de votre quartier ! Votre expression et votre implication au côté de la Ville et des autres acteurs dessineront la ville dans laquelle vous souhaitez vivre. Dans cette démarche, le quartier du 3/15 concentre toutes les attentions, un peu comme un «laboratoire d’expériences», avant de l’étendre à toute la ville. Venez vous exprimer, venez participer !

10


s

LA MUNICIPALITE ET VOUS La date du 10 mars 1906 reste ancrée dans la mémoire collective des habitants du Nord-Pas-de-Calais, et plus encore de ceux qui sont issus de la grande famille des mineurs.

M. Christian Pedowski, maire de Sallaumines accompagné d’élus et de diverses personnalités avait rendu hommage aux 1 099 victimes recensées, devant le monument dédié place Ferrer, avant de se recueillir au cimetière devant les stèles des catastrophes de 1906 et de 1948. Commémoration du 10 mars 1906 Le devoir de mémoire a ensuite réuni des élus, des représentants d’associations et des descendants de mineurs pour la commémoration de cette catastrophe, à la stèle de Méricourt. Après les dépôts de gerbes par les élus des communes touchées en leur temps, M. Jean-Marie Nansion, président de l’association « 10 mars 1906 », a rappelé les circonstances de la catastrophe et ses répercussions sur plus de 30 localités qui se sont trouvées endeuillées et meurtries.

Commémoration du 19 mars 1962 Le 19 mars est la date choisie pour commémorer la fin d’une guerre qui ne disait pas son nom, les « évènements d’Algérie ». Les accords d’Evian signés en 1962 marquaient ainsi la fin d’envoi d’appelés dont 30 000 étaient déjà tombés pendant 8 ans. A Sallaumines, c’est la mémoire de MM. Kempa, Lanza, Horin, Reveillon, Andouche, Wozniak, Debureau qui a été honorée devant le monument aux morts par un dépôt de gerbes effectué par le Maire, Christian Pedowski, accompagné des représentants des associations patriotiques, d’anciens combattants ainsi que d’enfants, qui perpétuent par ce biais un devoir de mémoire qu’il est important de transmettre aux générations futures.

D’autre part, M. André Billet, ancien combattant, s’est vu remettre la médaille militaire par le Major Jean-François Jablonka. Car au-delà de l’hommage aux sallauminois tombés de l’autre côté de la Méditerranée, témoignage d’un profond respect pour les anciens combattants, cette cérémonie a pour but de réaffirmer un réel attachement à militer pour la paix, la préserver et prendre soin de la Liberté. C’est en substance ce sur quoi ont insisté Christian Pedowski et Henri Krzyzak, président de l’Union Fédérale des Anciens Combattants lors des allocutions qui se sont déroulées en mairie.

11


La période du carnaval n’est pas tout à fait achevée ce 21 mars. Trois classes de l’école Jean Jaurès sont venues chercher les enfants de la maternelle Centre pour participer à un défilé haut en couleurs. Ces derniers ont fait la surprise de se réunir devant l’hôtel de ville puis de réclamer la présence de Christian Pedowski, Maire de Sallaumines. Les enfants sont retournés dans leur établissement pour y déguster des beignets et des crêpes.

12


Journée d’intégration au collège

Semaine de la lecture

NOS JEUNES « Non ! Pas dodo ! » Ces trois mots sont souvent scandés par les plus petits. Mais pour l’heure, c’était bien le titre d’un des livres qui a été lu, à l’occasion de la semaine de la lecture qui se déroulait du 24 au 28 mars au Multi-Accueil. Les enfants ont découvert de petites histoires et contes mis en scène par les animatrices, en prolongement des actions menées tout au long de l’année par les services de la petite enfance. Rappelons-le, le livre est un outil accessible et magique. Il suscite beaucoup de réactions, d’imprévus, il surprend. Il permet de connaître l’enfant en observant ses peurs, ses sentiments, ses découvertes, et doit surtout rester un plaisir partagé.

En cette journée du 28 mars, les enfants des classes de CM2 se sont rendus au collège Paul Langevin afin de participer à une journée d’intégration, afin de mieux appréhender le passage de l’école primaire à celui du second degré. C’est pour cela que des professeurs du collège, mais aussi des volontaires ont accueilli les CM2 en leur faisant visiter cette grande enceinte (classes, foyer, salle de sport, cantine...). Suite à cette visite guidée, les enfants ont été répartis en groupes dans les salles de classe pour découvrir différents ateliers et matières : • le CDI (Centre de Documentation et d’Information) qui participait à la semaine de la presse et des médias à l’école, • un atelier Arts Plastiques avec la création de personnages imaginaires à partir de découpage dans des revues, • les gestes de premiers secours et un rappel des numéros d’urgences par l’infirmière du collège, • une présentation du latin : les enfants étaient étonnés que des mots utilisés au quotidien étaient d’origine latine. Mais aussi une partie du programme qui les attend l’année prochaine pour les cours d’anglais, d’allemand, de mathématiques, d’histoire... A l’heure du midi, les futurs collégiens sont allés manger au restaurant scolaire, avant de retourner 2 heures en classe pour découvrir l’emploi du temps d’un élève de 6e.

Ils l’ont dit Jayson D. : «  Je suis trop content de découvrir le collège. Du coup, je suis encore plus impatient d’y être, je n’ai pas peur du tout ».

Gwenaelle G. : « C’est très intéressant. J’ai beaucoup aimé le CDI car il y a plein de livres et de documents. En plus j’ai découvert la cantine, c’était très bien ».

Rémy D. : « Cette année ils sont les plus grands des petits, mais l’an prochain ils seront les plus petits des grands. »

141 élèves de CM2 4 écoles primaires concernées

13


La mission culturelle de ce réseau est de renforcer la diffusion de la lecture auprès des populations de nos trois communes et de participer activement à la lutte contre l’exclusion sociale par des actions contribuant à l’accès à la culture pour tous. Avion, Méricourt et Sallaumines ont décidé de mutualiser les ressources de leurs équipements et les compétences de chacun par le biais de ce réseau tout en gardant la maîtrise de leurs orientations et de leurs projets. Elles font se conjuguer ce qui peut établir une coopération utile et efficace. En mutualisant les ressources du territoire, elles ont conçu un maillage cohérent de lecture publique pour l’ensemble de la population. Pour asseoir le réseau dans une dynamique d’échanges et de savoir-faire, les équipes ont travaillé à une première action intercommunale autour de l’œuvre de Komagata, graphiste japonais. L’action intercommunale s’est poursuivie en 2009 autour de l’exposition « Couleur de peau : miel »  de Henin Jung, dont le thème était celui de l’adoption. Ces deux artistes ont su toucher notre public par leur talent et leur extrême gentillesse. Puis en 2011, la Compagnie Caméléon a proposé des actions autour d’un festin de livres et de musique en direction des tout-petits, ainsi qu’un spectacle intitulé « Bombance ». 2014 étant le début de la commémoration de « la Grande guerre », le réseau s’est de nouveau associé afin de proposer des spectacles , des expositions , des ateliers Slam et graf’ , des rencontres durant un mois. Ce réseau de lecture publique conforte la poursuite des orientations politiques propres aux trois communes par la mise en place d’animations telles que «  l’émoi des auteurs », projet regroupant bibliothécaires, enseignants et documentalistes afin de permettre aux jeunes rencontrés d’échanger avec des écrivains.

Un Réseau Lecture Publique de proximité qui vit !

Depuis 2005, les trois municipalités d’Avion, Méricourt et Sallaumines ont décidé de créer un réseau de lecture publique.

IMAGINE-TOI Imagine-toi, si j’étais un poilu dans les tranchées, je tuerais des gens innocents et je verrais mes amis crever dans la boue et baigner dans le sang..... Imagine-toi, vivre parmi les morts ! Imagine-toi, si j’étais un poilu dans les tranchées, je recevrais des éclats d’obus qui blessent et qui tuent.... Imagine-toi vivre dans la souffrance ! Imagine-toi,si j’étais un poilu dans les tranchées, je mourrais de faim, je n’aurais rien si ce n’est qu’un verre d’eau et un peu de pain.... Imagine – toi vivre dans la famine ! Imagine-toi, si j’étais un poilu dans les tranchées, je vivrais dans la peur, le stress et je verrais la mort me faire face... Imagine-toi vivre dans la terreur ! Imagine-toi, si j’étais un civil vivant en 1914, je vivrais dans les ruines, les vieilles bâtisses en feu qui s’effondrent sur les hommes... Imagine-toi vivre dans la destruction ! Imagine-toi 100 ans après, ces courageux poilus vivant dans la peur à cause de cette guerre infâme.. Imagine-toi la troisième guerre mondiale.... Ce serait un désastre ! TEXTE ECRIT PAR RIMBAUT ALEXANDRA ET REGNIER VALENTIN ( 3F)

14


Atelier Slam

NOS JEUNES Le centenaire du début de la première guerre mondiale est naturellement un événement qui trouve sa place au sein d’un collège. Dans le cadre de l’action intitulée «Maudite soit la guerre», proposée au sein du réseau de lecture publique d’Avion, de Méricourt et de Sallaumines un atelier slam a été proposé à deux classes de 3e du collège Langevin. Pour mémoire, le slam est un concours de déclamation de textes poétiques qui permet de s’exprimer de manière libre et sans contrainte. Ainsi Albert Morisseau-Leroy du collectif «On a slamé sur la lune» de Lille et partenaire de la MAC, est venu faire découvrir de l’intérieur la pratique de cette discipline aux 35 élèves qui ont travaillé autour des thèmes de ce conflit, et ont été amenés à exprimer leur point de vue sous forme artistique, sous l’œil de leurs professeures de français Marjorie Vandercruysse et Laëtitia Hapiot et Elodie Leporé leur professeure de musique. C’est une expérience pluridisciplinaire mêlant musique, poésie et histoire à laquelle ils ont été confrontés, puisqu’à partir d’un travail sur des mots choisis, ils se sont essayés pendant deux matinées à développer leurs textes en s’efforçant de leur donner un rythme, une musique, en se mettant dans la peau d’un de ces poilus dont ils ont pu lire les récits dans leurs livres d’histoire. Cerise sur le gâteau et aboutissement de ce travail, qui comptera comme épreuve orale du brevet des collèges, ils se sont au final produits devant leurs camarades comme de véritables slameurs le lendemain dans la salle polyvalente du collège.

Ils l’ont dit Xavier et Karim : « Au début on ne savait pas trop comment faire parce qu’on écoute pas trop de slam. On connaît juste un peu Grand Corps Malade. Et puis on a choisi de prendre le rôle du soldat dans la tranchée et de décrire tout ce qu’il ressentait. On est stressés pour demain ! »

+ Retrouvez tous les textes

sur www.ville-sallaumines.fr

15


SOLIDARITE Le CCAS CCAS Espace Espace Yvette YvetteHAVET HAVET Rue Rue d’Houdain d’Houdain Tél. :: 03 0321 2113 1341414242 Le Logement Duclos Le FFoyer oyer L ogement RRésidence ésidence J. J. Duclos Rue Rue Simons Simons Tél.: Tél.: 03 03 21 2167 6736 366161

Défilé de mode du 27 février

Les jardins de la solidarité Le printemps est arrivé et il est temps de rafraîchir les jardins, d’effacer les stigmates de l’hiver en laissant place aux plantations qui donneront leurs fruits dans les mois à venir. A Sallaumines, de nombreuses personnes âgées doivent se résoudre à ne plus pouvoir entretenir leur jardin, et à contrario des locataires vivant en immeuble ou en maison ne disposant que d’une pelouse aimeraient profiter d’un potager. De ce constat sont nés les jardins de la solidarité : une personne

ne pouvant plus entretenir son jardin le met à disposition d’une personne n’en ayant pas. Ils partagent ensemble le coût des plantations et partagent au même titre la récolte. Ce projet riche de partages dans une commune où la solidarité se veut un mot prenant tout son sens, peine cependant à démarrer. Le CCAS dispose d’une liste importante de personnes souhaitant partager leur jardin, mais trop peu de jardiniers en herbe se sont manifestés pour s’investir dans l’action. Le CCAS lance donc un nouvel appel aux per sonnes qui souhaiteraient profiter d’un jardin leur permettant de consommer le fruit de leur travail et partager des moments de convivialité. Pour tout renseignement vous pouvez contacter le Pôle Autonomie au 07 62 17 99 35.

16

Audition de l’école de musique de Sallaumines Le 14 mai 2014, à 16 heures le Foyer Logement Résidence Jacques Duclos accueillera les auditions de plusieurs classes de l’école de musique de Sallaumines. Outre pour les mélomanes l’occasion de profiter d’un bon moment, votre écoute encouragera les élèves musiciens. Ce jour, l’entrée du Foyer Logement se fera par le jardin afin de ne pas perturber les élèves par des passages au beau milieu des formations.

La Fête Champêtre Cette année la Fête Champêtre aura lieu le 22 juin 2014. Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places au Foyer Logement Résidence Jacques Duclos. Le tarif est de 13e50 pour les adultes et 9e50 pour les enfants de moins de 10 ans.


Les anniversaires fêtés au FLR Les Copains de l’accordéon, emmenés par Jean-Marie Nansion se sont installés mardi 24 mars, le temps d’une journée, au Foyer Logement Résidence pour animer les repas d’anniversaire du mois de mars. Ce fut l’occasion pour les résidents de se remémorer leurs plus beaux souvenirs au rythme des accordéons, batterie et clavier.

...et à l’EHPAD Une fois par mois, l’EHPAD « Le Pain d’Alouette » organise un goûter d’anniversaire pour les résidents. A cette occasion, la formation musicale « Les Copains de l’Accordéon » de Sallaumines est venue sur place, pour le plus grand plaisir de nos aînés. Deux accordéonistes, un pianiste et un batteur ont permis aux résidents de passer un bel après-midi agrémenté d’une part de gâteau et d’une coupe de champagne pour souhaiter un joyeux anniversaire à nos dix seniors qui voient un nouveau printemps.

Partenariat entre l’EHPAD et le Foyer Logement Bien avant la signature de la convention de partenariat signée entre les deux établissements d’hébergement pour personnes âgées, des manifestations visant à regrouper les résidents de l’EHPAD et du Foyer ont été organisées par les équipes pluridisciplinaires. Ainsi le 27 février, un défilé de mode regroupant les résidents des deux établissements a été proposé à plus de cent personnes. La joie et la bonne humeur ont

résonné entre les murs de la maison de retraite, pour le plus grand bonheur des résidents, des familles, des amis, des élus et du personnel des deux structures. Des rencontres autour du chant, de la musique et de la rédaction d’articles pour le journal « Regards Croisés » ont précédé cette manifestation qui devait introduire la signature d’une convention de partenariat orchestrée par le CLIC du territoire de Lens-Liévin. Ainsi, le 13 mars dernier, Christian Pedowski, Maire, JeanPierre Lhomme, Président de la Plateforme CLIC et Réseau Vie l’âge, les élus du Conseil Municipal, Serge Tonneau et Mélanie Cottigniers, respectivement Directeur de Pôle et Responsable de l’EHPAD, Olivier Hober et Christelle Lorthiois, respectivement Directeur et Responsable du Foyer Logement Résidence Jacques Duclos étaient réunis autour des résidents des deux établissements pour sceller par leurs signatures un partenariat favorable à toutes les parties. Outre des animations communes, la convention prévoit des temps d’échanges entre professionnels, ainsi que des intégrations de résidents du Foyer Logement vers l’EHPAD afin d’aborder une transition plus sereine.

17


SOLIDARITE Le CCAS CCAS Espace Espace Yvette YvetteHAVET HAVET Rue Rue d’Houdain d’Houdain Tél. :: 03 0321 2113 1341414242 Le Logement Duclos Le FFoyer oyer L ogement RRésidence ésidence J. J. Duclos Rue Rue Simons Simons Tél.: Tél.: 03 03 21 2167 6736 366161

Goûter des aînés La salle Thorez accueillait 200 personnes le mercredi 12 mars pour le traditionnel goûter des aînés organisé par la municipalité, réservé aux retraités sallauminois. Les résidents du Foyer Logement Résidence Jacques Duclos étaient aussi de la partie, profitant d’un service de ramassage afin de participer à l’événement.

Les discours passés, nos aînés ont pu envahir la piste de danse en y improvisant des valses, tangos ou autres madisons. Cet après-midi fut suivi d’un show humoristique présenté par Jérémy Cirot, imitateur-crooner. Ce rendez-vous est toujours aussi attendu et apprécié

par les aînés sallauminois, car il est synonyme de détente, d’amusement et de retrouvailles parfois avec un habitant d’une autre rue, d’un autre quartier. Il est surtout un moment convivial qui fait sortir de chez soi et favorise l’ouverture aux autres.

Francine Cabaret

Adjointe au maire en charge du 3e âge Cette année, deux séjours seront organisés pour nos aînés sallauminois : le premier en Bulgarie, dont les inscriptions sont closes, puis un second à Valras, dans l’Hérault qui se déroulera du 13 au 20 septembre. Le choix des séjours est toujours opéré avec le plus grand soin afin que l’établissement propose un accueil de qualité, des prestations adaptées, et que les activités et animations soient riches et variées.

Remise de dons

18

Ce samedi 1er mars 2014, le Comité des Fêtes de la Grosse Berline a encore prouvé que la solidarité n’était pas un vain mot dans notre ville. Les marchés aux puces d’avril et d’octobre 2013 ont permis de faire un don de denrées aux Restos du Coeur et un chèque afin d’aider le Secours Populaire Français de Sallaumines. C’est dans le supermarché Match de Sallaumines que s’est déroulée cette action caritative. Les responsables des deux associations d’aides aux plus démunis ont remercié chaleureusement le Président Marc Psauté et son équipe pour cette opération.


Bientôt une halte-répit pour les personnes âgées L’association Vies Partagées 62 qui occupe en partie la salle Emile Moutor, rue Séraphin Cordier accueille des personnes porteuses de handicaps les lundis, mardis, mercredis et vendredis après-midi. Bientôt à Sallaumines, l’association dédiera les jeudis après-midi à l’accueil des personnes âgées. Ainsi les conjoints et familles de personnes présentant des troubles cognitifs (ex: maladie d’Alzheimer) ou des maladies nécessitant une attention particulière pourront confier leur parent au personnel de la halte-répit.

Ce dispositif ne se substitue en aucun cas aux solutions d’accueil temporaire existantes, comme par exemple l’accueil de jour de l’EHPAD « Le pain d’alouette » et n’a pas vocation à le faire. Il vient en complément apporter une solution de répit de quelques heures dans la semaine aux personnes ayant besoin de prendre un temps de repos ou de se rendre par exemple, à un rendez-vous.

L’accueil se fera après inscription et aura lieu les jeudis à Sallaumines de 13h30 à 17h30 et à Méricourt les vendredis de 13h30 à 17h30 Pour tout renseignement vous pouvez contacter l’association Vies Partagées 62 au 06 20 49 06 06 ou au 06 59 95 93 51.

Assemblée générale des Ch’ti Seniors L’association des Ch’tis seniors se porte bien, preuve en est l’affluence au Foyer Logement Résidence pour l’assemblée générale annuelle. Après avoir procédé aux rapports financier et moral s’en est suivie l’élection des membres sortants du bureau, à savoir l’ensemble des membres selon les statuts de l’association. Ont été (ré)élu(e)s: Présidente : Emilienne Delinselle, Vice-Présidente : Marie-Jeanne Pouchain, Secrétaire : Olivier Hober, Vice-secrétaire et nouvellement nommé : Alexandre Derisbourg, Trésorier : Dominique Hermy, Vicetrésorier : Christelle Lorthiois.

Carnaval Le 21 mars, deux classes de petite section de maternelle de l’école du Centre sont venues partager un moment de pur bonheur avec les résidents du Foyer Logement Résidence Jacques Duclos. Rires, joie et goûter étaient au rendez-vous. Petits et grands, tous ont apprécié ce merveilleux moment.

19


VIVRE ENSEMBLE

s

Début d’année oblige, l’heure était au traditionnel bilan pour l’association Planika, lors de son assemblée générale. Un moment pour revenir sur les activités de l’année écoulée et les perspectives à venir.

Tournois en folie pour l’AOSC Football Belle ambiance ce dimanche 2 mars pour la finale du tournoi de football en salle à la salle Pierre de Coubertin. Durant tout le week-end, des équipes du Nord et du Pas-deCalais des U11 se rencontraient pour un tournoi organisé par l’AOSC Football. Après avoir disputé des matchs de poule puis la phase finale, soit 6 au total, la finale opposait les clubs de Sallaumines et de Lys-lez-Lannoy. Après un match rempli de suspense, et encouragés par le public, nos petits sallauminois se sont imposés par le score de 2 buts à 1. Patrick Cambray, Adjoint aux Sports, a félicité toutes les équipes pour leur fair-play, et a hâte d’être en 2015 pour pouvoir assister de nouveau à ce beau tournoi.

Assemblée générale de Planika

Pour mémoire l’association œuvre pour le rassemblement autour de la culture slovène, dont les héritiers sont nombreux à Sallaumines et dans les environs. Pour preuve, 161 personnes de cette ascendance en sont membres, effectif constant depuis plusieurs années. Le président M. Toni Judez, a accueilli dans sa langue maternelle l’assemblée, avant de demander une minute de recueillement pour les disparus de l’année. Mme Odile Zibret, secrétaire, a ensuite exposé le bilan des activités, qui ont dans l’ensemble comblé les participants, que ce soit l’excursion dans le marais audomarois, le marché de Noël à Paris, ou le voyage en Slovénie, qui inaugurait une nouvelle destination à Portoroz sur la côte adriatique. Seul bémol : l’affluence aux deux repas annuels, qui ont rassemblé moins de convives qu’espéré. L’école compte toujours une douzaine d’élèves, autour de leur professeure Ana Gersak. En clôture de cette assemblée générale, M. Toni Judez a annoncé avec une émotion contenue, qu’après 28 ans de bons et loyaux services, il ne briguerait plus la présidence de l’association. M. Patrick Cambray, premier adjoint, et Mme Laurence Depoorter, adjointe aux jumelages et aux fêtes, ont tout deux salué le travail effectué depuis toutes ces années et ont félicité chaleureusement celui qui officiera désormais comme simple membre du bureau. Pour 2014, sont prévus : une journée pêche en mai, le voyage en Slovénie à la fois à la mer et à la montagne ainsi que les traditionnels repas dansants.

20


L’AOS Haltérophilie brille au championnat régional Quatre-vingt haltérophiles étaient qualifiés pour ce championnat régional à Comines. Pour l’AOS Haltérophilie, 4 jeunes ont honoré leur sélection. En Minimes, catégorie 45 kg, Dylan Bougeard est vice-champion avec 26 kg à l’arraché (nouveau record personnel) et 32 kg à l’épaulé-jeté. En 50 kg, petite frayeur pour Alexis Jurkowski qui échoue à sa première tentative à 34 kg à l’arraché. Il se reprendra en réussissant 34 et 35 kg. Troisième à l’issue de l’arraché, il ravit la 2e place au Cominois Cédric Kempenaire, avec un nouveau record à l’épaulé-jeté à 53 kg. En 62 kg, Logan Lamblin arrache 25 kg mais échoue à 27 kg. En battant son record à l’épaulé-jeté (37 kg) il monte sur la 3e marche du podium. Chez les Cadets, catégorie 62 kg, Jordan Defontaine réalise un sans-faute à l’arraché avec 50, 53 et 55 kg (nouveau record personnel). A l’épaulé-jeté, Jordan enlève la victoire en jetant 75 kg. Il conserve son titre de champion régional. A noter : La finale zone pour les séries Benjamins-Minimes se déroulera le 10 mai à partir de 11h30 salle Baquet.

Assemblée générale des médaillés du travail Ce dimanche 2 mars, après avoir remercié les élus présents à l’assemblée générale des médaillés du travail, M. Alfred Dautriche, Président de l’association, a annoncé un effectif de 86 adhérents. Un chiffre appréciable puisque de nouvelles personnes sont venues renforcer l’association. Suite à la minute de silence pour les 10 adhérents disparus en 2013, dont M. Jaurès Cambray (vice-président), M. Dautriche a proposé à l’assemblée son remplacement par M. Albert Bossary, élu à l’unanimité.

Loto réussi pour Questions de femmes De nombreux participants de tout âge ont répondu massivement à l’invitation de l’association Questions de Femmes lors de son loto. Dans une salle comble, les adeptes du loto s’adonnèrent à leur jeu favori dans une ambiance chaleureuse. Cette journée a permis de rappeler aux personnes présentes dans la salle la vocation de l’association qui vient en aide aux femmes souffrant de violences conjugales et familiales.

21


CADRE DE VIE

Poursuite du déploiement des pots et aménagements sur la RN pour un montant de 10 800 euros. Les aménagements paysagers de la façade de la Mairie ont été revus pour laisser place à une nouvelle scène et de nouvelles essences d’arbustes, pour un montant de 5 000 euros.

Deux aires de jeux sont installées (Place de l’Apollo et Maison de la Citoyenneté)

Cette année, des travaux de peinture ont été réalisés à l’église St Vaast sur les portes extérieures, le porche d’entrée et les châssis de fenêtres. Les descentes d’eaux pluviales et les appuis de fenêtres ont également fait l’objet d’une remise à neuf.Les travaux s’élèvent à 1 100 euros en fournitures et à 240 heures de main d’oeuvre.

Charles Depoorter

Adjoint au maire en charge du cadre de vie

22

Le cadre de vie et l’embellissement de la ville sont l’affaire de tous ! Alors respectons-les. De nombreux moyens humains et financiers sont déployés afin d’assurer aux Sallauminois, une ville propre et aux espaces verts agréables. Les aménagements sont mûrement réfléchis et je tiens à souligner la qualité du travail réalisé par les services municipaux.


AU FIL DES JOURS

Service Administration publique Tél.: 03 21 13 41 42 Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30 Le mardi jusque 18h30 Permanence le samedi matin de 10h à 12h

Information La porte du cimetière située rue de la Napoule et donnant sur Noyelles-sous-Lens sera fermée durant les travaux de rénovation de la cité. Pour tous renseignements, veuillez vous adresser en Mairie, service de l’Administration Publique.

Arrêté - reprise des concessions échues Objet : Cimetière Reprise des concessions échues Le Maire de la Commune de Sallaumines, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l’article L2223-15, Considérant que certaines concessions de terrains du cimetière communal (nouveau et ancien cimetières) étant échues, il paraît opportun d’en informer les titulaires, ayants droits et familles avant de procéder à leur reprise, Article 1er : à partir du 1er mars 2013, il sera procédé à la reprise des concessions échues dans le cimetière communal.

Article 2 : Cette reprise concerne les Article 5 : Faute pour les familles de se concessions en annexe jointe au pré- conformer à cette disposition, il sera sent arrêté. procédé d’office à l’enlèvement des objets désignés à l’article 3. Article 3 : Les familles qui n’auront pas souhaité procéder à leur renouvellement Article 6 : Pendant la durée des travaux, sont invitées à enlever les monuments et le cimetière ouvrira ses portes après les ornements funéraires édifiés ou déposés travaux d’exhumation. sur les emplacements de leurs concesArticle 7 : Le présent arrêté, dont amsions avant le 15 février 2013. pliation sera transmise à Monsieur le Article 4 : Les familles désirant retirer Préfet, sera affiché aux portes du cimeces objets devront en faire la déclara- tière, à la mairie, sera mis en ligne sur le tion préalable à la mairie avant le 1er site internet de la commune. Février 2013. Sallaumines, le 27 novembre 2012. Le Maire, Christian PEDOWSKI.

Cimetière - avis Toutes personnes susceptibles de nous communiquer des renseignements concernant les concessions funéraires au cimetière de Sallaumines et dont les noms suivent, sont priées de se rapprocher du service de l’Administration Publique le plus rapidement possible. 1 MERCIER-LEFEBVRE Section E Allée 6 N°27 2 BLANVILAIN-COVEAUX-FABRE Section D allée 3 N°71 3 JOLIBOIS-FLORENT-ANDOUCHE Section D Allée 3 N°69 4 GUILLEMET-BLEUET Section E Allée 5 N°68 5 THOMAS-LEHAIRE Allée 6 N°6 6 FERRARI Carlo Allée 62 N°27 7 FROMONT-LANNOY Section C Allée 3 N°49 8 COL-MARLIER Section C Allée J N° 73 9 RAVEZ-PERONNE Section A Allée 1 N°11 10 LEONARD-HAY Section D Allée 3 N°66 11 DUBREUCQ-DRUELLE Section E Allée Principale N°2

23


AU FIL DES JOURS Ils se sont dit OUI Noces d’Or M. Mme BOULANGER

Kévin LEBLOND et Grety RUCCI le 05/04

Jeunes mariés ou mariés qui renouvellent leur engagement, la municipalité vous présente tous ses voeux de bonheur

Le carnet NAISSANCES : Tyméo TRIBOUT le 15/02 - suite à une erreur, après rectification et avec toutes nos excuses Sayfidine ANSEUR le 16/02 – Bilel MUSIOL le 28/02 – Elina FONSON le 28/02 – Léo PHILEAS le 02/03 - Rayane YFRADE le 05/03 – Kyllian ROCHE le 05/03 – Mariam NUNSANSA NDOMBO le 13/03 – Félicia HOCHEDEZ le 14/03 -Maelle DELEVALLEE le 15/03 – Siryne LOUH le 16/03 – Basma EL BIDAOUI le 17/03 – Louis DERISBOURG le 17/03 - Eline DUQUENNE le 18/03 – Jules MAYEUR le 18/03 – Lilou COMBLET le 18/03 - Mehdi HMIDA MARLIERE le 18/03 – Léna BEAULIEU le 23/03 – Lucas SUERINCK le 24/03 – Robin RUTKOWSKI le 24/03 - Estèban VANDEVOIR le 27/03 – Liam SMANIOTTO le 01/04 – Léah JANKOWSKI le 05/04 .

24

MARIAGES : David BOULANGER et Nathalie LIBESSART le 04/04 – Kévin LEBLOND et Grety RUCCI le 05/04 – Jean-Marie CICHOCKI et Emilienne TALLEUX le 19/04. DECES : Pierre OUKIL le 16/02 à 81 ans – Josiane LAURENT le 26/02 à 90 ans – Colette PAQUELET vve PICHON le 04/03 à 87 ans – Thierry VERMANDEL le 16/03 à 59 ans – Georges SIMON le 17/03 à 80 ans – Ginette MAILLARD ép PRZELIORZ le 23/03 à 77 ans – Lorraine GREVET vve DACQUEMBRONNE le 25/03 à 82 ans – Stanislaw BLASZYCZYK le 27/03 à 79 ans – Marie-Thérèse CORDIER vve BOCQUILLON le 31/03 à 87 ans – Suzanne MARTINACHE vve CARLIER le 06/04 à 89 ans – Wladyslawa GRZEGORZEWSKI vve HERBAUT le 09/04 à 92 ans.


Prolongation de la durée de validité de la CNI

Depuis le 5 octobre 2013, toutes les 1ères demandes ou renouvellements de titres de séjour se feront en Préfecture d’Arras pour les ressortissants étrangers ayant leur résidence dans les arrondissements d’Arras, Béthune et Lens. En effet, le règlement européen n°380/2008 du 18 avril 2008 dispose que tous les Etats membres qui appliquent la convention de Schengen doivent mettre en œuvre l’intégration d’identificateurs biométriques dans les titres de séjour. Ces dispositions visent à uniformiser les titres, à lutter contre la falsification de documents et l’immigration illégale. Depuis le 5 octobre 2013, toutes les 1ères demandes ou renouvellements de titres de séjour se feront en Préfecture d’Arras pour les ressortissants étrangers ayant leur résidence dans les arrondissements d’Arras, Béthune et Lens. En effet, le règlement européen n°380/2008 du 18 avril 2008 dispose que tous les Etats membres qui appliquent la convention de Schengen doivent mettre en œuvre l’intégration d’identificateurs biométriques dans les titres de séjour. Ces dispositions visent à uniformiser les titres, à lutter contre la falsification de documents et l’immigration illégale.

+ sur

Validité de vos carte d’identité et passeport ? Pensez à vérifier la validité de votre carte d’identité ou passeport. Pour les étrangers, pensez à renouveler votre carte de résident, deux mois avant la date d’expiration sous peine d’une taxe supplémentaire préfectorale.

Elections européennes le 25 mai Les élections européennes de 2014 auront lieu le 25 mai 2014 afin d’élire les 751 députés européens représentant les 28 États membres de l’Union européenne au sein du Parlement européen. Il s’agit des huitièmes élections européennes depuis le premier vote au suffrage universel direct en 1979. Le scrutin est proportionnel dans chacun des États. Pour la première fois, ces élections auront une influence directe sur le choix du président de la Commission européenne qui sera élu par le Parlement sur proposition du Conseil européen et certains partis politiques européens présentent des candidats à la présidence de la Commission.

s

Le Gouvernement a annoncé l’extension de la durée de validité de la carte nationale d’identité (CNI) de 10 ans à 15 ans. Cette mesure est applicable aux CNI sécurisées délivrées à des personnes majeures et en cours de validité au 1er janvier 2014. C’està-dire aux CNI sécurisées délivrées à des personnes entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. La prolongation de leur durée de validité sera automatique et ne nécessite aucune démarche de la part des administrés. Les CNI délivrées à des personnes mineures conservent une durée de validité de 10 ans. Ceux qui souhaitent renouveler leur carte d’identité alors que celle-ci est en cours de validité au 1er janvier 2014, et qu’elle leur a été délivrée alors qu’ils étaient majeurs, ce renouvellement n’est pas nécessaire. Dans le cas des usagers qui souhaitent renouveler leur carte nationale d’identité pour effectuer un voyage hors de l’espace Schengen et de l’Union Européenne dans un pays qui accepte à ses frontières ce document (Turquie – Egypte notamment), les autorités étatiques des pays étrangers ont été informées de la prolongation de la durée de validation du titre.

Accueil des ressortissants étrangers demande de titre de séjour

le WEB

En bref 25


CULTURE ET VOUS Quand la YOUNG GENERATION sallauminoise joue les « SWEET GENERATION »

L

e 19 avril 2014 s’est terminée à la Maison de l’Art et de la Communication l’exposition « Sweet Generation » du peintre Sylvain Dubrunfaut.

« le temps est comme suspendu, les gestes sont lents, parfois imperceptibles » 26

Ce dernier a été accueilli en novembre et décembre 2013 en tant qu’artiste en résidence à la Galerie 22 du Collège Paul Langevin. Il y a poursuivi sa recherche, débutée en 2011, sur le thème de l’adolescence et plus largement sur la jeunesse. Son regard s’est posé cette fois sur des collégiens et lycéens de Sallaumines. A l’heure où les préoccupations se tournent davantage sur l’accompagnement des jeunes de 0 à 18 ans au travers notamment d’un Plan Local d’Education Artistique et Culturel (PLEAC), l’accueil de cette exposition fait figure de véritable exemple. En effet, elle nous permet de démontrer l’impact éducatif et culturel d’un tel événement sur toute une génération.

L’exposition nous restitue le fruit des rencontres entre l’artiste et les jeunes sallauminois et l’évolution de son travail plastique à travers une vidéo et une série de gouaches sur papier. Accompagné du vidéaste Stéphane Smogor, Sylvain Dubrunfaut met en scène les jeunes dans leur propre rôle. Dans le film, les plans se succèdent sous forme de tableaux muets, énigmatiques et intimistes, à michemin entre réalité et fiction. Le temps est comme suspendu, les gestes sont lents, parfois imperceptibles. L’artiste questionne par ses expériences l’image en mouvement dans la vidéo et son reflet qu’il fixe dans la peinture.

Le projet avec les lycéens s’est vécu en deux temps : Tout d’abord, il n’a pas été question d’un atelier de pratique artistique où les élèves pratiquent en regard de mon travail. Non, ils ont été une constituante à part entière de celui-ci. Ensemble, nous avons réfléchi sur les scènes à créer avec comme axes : des moments de vie collectifs et des moments creux où il ne se passe rien de particulier (temps d’attente, récréation, fête, dans la rue, …) Nous avons parlé de leurs attitudes, de leurs tenues vestimentaires, de leurs goûts musicaux, … Le projet du film leur a permis de sortir du contexte du collège ou du lycée, leur faire oublier les salles de classe afin de libérer leur jeu. Les scènes ainsi créées se succèdent sans son pour donner la pleine mesure de l’image, aux gestes et attitudes des ados. Il en ressort une mise en valeur de chacun des protagonistes, une mise en abyme de leurs corps, un détachement par rapport au contexte initial. Des jeunes parmi d’autres jeunes qui nous montrent un visage universel de la jeunesse. Sylvain Dubrunfaut


Les élèves de SEGPA du Collège Paul Langevin ont eux aussi mené une réflexion sur le travail de Sylvain Dubrunfaut. Ils ont produit chacun deux autoportraits à l’aide des prises de vue. Le premier retouché comme les plus jeunes, le deuxième quant à lui est entièrement recouvert de peinture acrylique. Dans cette approche, le travail photographique n’est plus qu’un appui pour la réalisation du portrait.

Opérant un va-et-vient entre ces deux médiums, il nous propose une série de portraits dans lesquels la matière et le corps, le cadrage et la lumière offrent une vision poétique et sensible de la jeunesse. Du 10 mars au 19 avril 2014, le travail de semaines Sylvain a été vu par près de 500 personnes. d’exposition Parmi elles, des élèves scolarisés en écoles maternelles et primaires. Après une visite de l’exposition pour personnes découvrir le travail de l’artiste, Sébastien venues en visite Naert, chargé de mission en arts plastiques à la MAC est intervenu dans chaque classe. Il a notamment abordé les notions de portrait en photographie, de pose, de prise de vue et d’impression. Les clichés grandeur nature ont ensuite été retouchés par les enfants à l’encre et à la peinture.

6

500

La restitution des travaux est prévue du 2 au 21 juin 2014 dans la galerie d’exposition de la MAC.

Pour ceux qui désiraient garder une trace du passage de Sylvain Dubrunfaut à la MAC, et comme à l’accoutumée une estampe de Stéphanie Mansy (tirée à 80 ex.) a été distribuée lors du vernissage. Un catalogue d’exposition a été également édité. Souvenir, témoignage ou encore véritable outil pédagogique, cet ouvrage vous sera remis gratuitement sur simple demande à l’accueil de la Maison de l’Art et de la Communication (dans la limite des stocks disponibles)

Enfin, deux peintures de l’artiste ainsi que la vidéo accompagnant son travail viennent enrichir le Fonds Local d’Art Contemporain (FLAC) : « Madison » (Gouache sur papier) et « Mohamed » (Gouache sur papier).


Retour sur >> le Cross des écoles

C’est un challenge Gilbert Rolos de grande tenue qui s’est déroulé le jeudi 17 avril : temps ensoleillé, écoliers joyeux et motivés, prêts à se défier pour la victoire de leur école, le tout dans un parc Deleury réaménagé. Les écoles s’étaient données rendez-vous place Ferrer afin de former un cortège coloré jusqu’aux abords du parc. C’est ensuite M. Gilbert Rolos lui-même qui a coupé le ruban inaugural marquant la réouverture de cet espace vert emblématique de la commune. Le Maire Christian Pedowski n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler que c’était bien un nouveau lieu de vie pour les Sallauminois et que d’autres aménagements continueraient à voir le jour dans les mois à venir. Les entreprises Colas et Chavigny ont été remerciées pour le travail accompli. Ensuite, place à la course ! Le cross des écoles, plus connu sous le nom «  Challenge Gilbert Rolos  » a attiré plus de 400 coureurs (enfants et parents d’élèves) venus des 4 écoles primaires de la commune. Cette année encore, c’est l’école Jean Jaurès qui termine 1ère.

Sallaumines Infos n°  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you