Page 1


La saison passée, vous avez été encore plus nombreux à fréquenter « Juliobona », à apprécier la qualité des spectacles et à prendre part aux rencontres artistiques en tous genres, aux expositions. La politique culturelle que nous vous proposons s'inscrit dans notre projet municipal. Chaque année, ce sont une cinquantaine de spectacles, des expositions qui sont programmés, plus de 2 900 scolaires qui sont sensibilisés dès leur jeune âge au spectacle vivant de qualité et à la pratique théâtrale. En 2009, Juliobona vient de passer un nouveau cap. En effet l’association a changé ses statuts. Trois collèges ont été élus et le président en est Monsieur Legoff que je félicite pour son élection. Dorénavant les adhésions sont ouvertes à toutes et à tous et elles permettent de bénéficier du tarif réduit en plus de la participation à la vie de l’association. L’engouement grandissant des Lillebonnais pour l’offre culturelle pousse chacun d’entre nous, professionnels et élus, à relever cette année encore le défi d’une programmation diversifiée et accessible. La saison 2009-2010 de Juliobona va donc bientôt démarrer et c’est avec grand intérêt que nous allons découvrir la nouvelle programmation réalisée par notre directeur Denis David que je remercie pour son travail et celui de son équipe au quotidien. Sachez que nos efforts se conjuguent pour que vous, public lillebonnais, soyez satisfaits et heureux de fréquenter notre théâtre. Bonne saison culturelle à toutes et tous. Au plaisir de vous retrouver nombreux dans notre salle. Pascale Gandon-Debeauvais Adjointe à la Culture et au Patrimoine.


Ils sont tous bons, sans cela ils ne seraient pas sur la plaquette Remarquez, ce n’est pas avec des incantations de cette nature que je vais pouvoir vous aider à faire votre choix. Je vous l’accorde bien volontiers, mais c’est terrible de vous guider dans ce labyrinthe d’artistes choisis parce que l’émotion était présente, le texte admirable, le mouvement juste ou l’image forte. On les aime tous pour toutes ces raisons et bien d’autres encore. Une saison chasse l’autre, à chaque fois on s’interroge, comment faire mieux l’année prochaine, avec une certaine appréhension, et puis le puzzle s’articule pour enfin se dire, une nouvelle fois, ces spectacles vont-ils vous séduire ? On en a forcément oublié car il y a tellement de bons artistes qu’il serait impossible de tous les retenir. Et parfois on se trompe sans doute, c’est le risque artistique, il faut l’accepter et même le revendiquer. Alors partagez avec nous toutes ces aventures et surtout ne me demandez plus mon coup de cœur de la saison ou bien acceptez de considérer que cette programmation est un vrai coup de cœur. Bon ! Il est mignon le garçon mais comment je me débrouille de toutes ses propositions ? J’ai une idée, si vous veniez voir tout, c’est simple et relativement peu onéreux, 78 € par trimestre. En voilà une bonne idée, non ? Denis David Directeur de Juliobona P.S. au fait si vous veniez à la présentation de saison le vendredi 18 septembre à 20 h 30 nous pourrions en deviser.


Fête d’ouverture de saison vendredi 18 septembre, 20h30

La soirée d’ouverture de la saison Juliobona, de septembre à avril, rituel bien ancré maintenant, relève des petits moments privilégiés où vous pourrez plonger dans la programmation en compagnie d’artistes, d’amis et d’extraits de spectacles diffusés sur écran géant. Nous tenons particulièrement à présenter cette quarantaine de spectacles (hors les six jours de l’humour) pour vous accompagner dans votre lecture de la plaquette et vous associer à nos passions. Tout au long de l’année, à l’écoute de vos remarques, vos désirs et nos sensibilités, nous parcourons théâtres et concerts à la recherche de la « petite perle », du « petit bonheur » dans l’espoir de le partager avec vous. Votre confiance et votre présence nous confortent dans cette voie d’autant plus, qu’au fil des années, vous êtes de plus en plus nombreux à nous rejoindre. Remercions la Ville de Lillebonne qui s’affiche comme un véritable partenaire convaincu, soucieux du développement de notre activité. À l’issue de ce panorama saisonnier, nous retrouverons Mathias Duplessy et ses archets du Monde, qui, rappelez-vous, nous avait époustouflés l’an passé.


Création septembre 2009 Guitariste, initiateur du projet, compositeur : M. Duplessy Môrinkuur, chant hoomii : E. Dandarvaanchig Ehru : G. Gan Sarangi : S. Khan

Vendredi 18 septembre - 20 h 30

www.mathiasduplessy.com www.guogan.fr Durée « Les Archets du Monde » : ~ 1 h 15 Durée soirée : ~ 2 heures + pot Entrée libre

Mathias Duplessy et les Archets du Monde

QUAtre MUSIcienS D'AILLEURS Découvert l’an dernier avec son trio de cordes aventurières, Mathias Duplessy revient avec sa guitare acoustique pour accompagner trois grands jeunes maîtres de la vièle traditionnelle d’Asie et d’Orient. Une première mondiale, entre tradition et modernité, réunissant quatre interprètes de culture différentes : Mathias Duplessy (France) multi-instrumentiste, Sabir Khan (Inde), EnkhJargal Dandarvaanchig (Mongolie) le plus grand virtuose actuel de la « vièle à tête de cheval », et Guo Gan (Chine) reconnu comme le meilleur joueur d’Ehru en Europe. Rencontre exceptionnelle pour un voyage musical des steppes au désert, des montagnes arides aux vallées vertes…


6

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE

JEAN-CHRISTIAN BOURCART

Né en 1960 à Colmar, France. Vit et travaille à New York. Du 18 septembre au 18 décembre 2009

Camden, NJ « Cela semble un peu absurde, mais j’ai juste cherché sur le Web « The most dangerous city in the USA ». Un sentiment de liberté mêlé à l’excitement du danger.

En tête de liste, j’ai trouvé Camden, New Jersey, à deux heures de New York. Au début, je photographiais les junkies dans la rue pour 2 dollars la séance. Et puis j’ai rencontré Suprême, que je paie 20 dollars chaque fois qu’il m’introduit dans une maison. Pendant que je shoote, il baratine les gens, prétendant être un étudiant en

art ou un flic en civil. Un jour, je lui ai demandé s’il avait déjà fait de la prison  : dix-sept ans pour meurtre me répondit-il.» Jean-Christian Bourcart www.jcbourcart.com Galerie VU’, agence Rapho


EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE

Véronique ELLENA Née en 1966. Vit et travaille en France. Du 8 janvier au 2 avril 2010

Natures Mortes Après des études à l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles, elle obtient le Prix Jules et Marie Destrée et expose au Musée de la Photographie de Charleroi (1993), au Palais des BeauxArts de Bruxelles (1996), et obtient de nombreux prix et bourses : Villa Médicis (2008), Bourse de la Ville de Paris (2004), Villa Médicis hors les murs (1998)… Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions dans des lieux importants en France et en Europe. Ses images sont représentées dans de prestigieuses collections publiques

(Musée national d'art moderne Centre Georges Pompidou, Fond national d'art contemporain, Frac Île-de-France, …).

www.veronique.ellena.free.fr 10 photos couleur 96 x 120 cm Galerie Alain Gutharc

Entrée libre. Mardi - jeudi - vendredi 13 h 30 18 heures Mercredi 9 h 30 12 heures et 14 heures 17 h 30 Samedi 10 heures 12 heures et 14 heures 17 heures Tous les soirs de spectacles. 7


8

De Alain Guyard sur une idée originale de François Bourcier Mise en scène : Isabelle Starkier Avec F. Bourcier Et les voix d’E. Buyle, D. Mesguich, Y. Lecoq, S. Freiss… Lumière : A. De Carvalho Son : P. Latron Costumes : A. Bothuon

théâtre

François Bourcier fait revivre dans ce spectacle les résistants et les justes, qui, par de simples petits gestes, ont fait basculer l’histoire et capituler l’ennemi. Dans une mise en scène époustouflante, à lui seul, il incarne plus d’une vingtaine de personnages : retraité, médecin, ménagère, proviseur, étudiant, tous issus de la Résistance Populaire. Résister ce n’est pas toujours saboter des ponts, c’était parfois crier : « Vive la France » et, ainsi risquer sa vie. À l’aide de témoignages authentiques, il crée un moment de théâtre vivant et rythmé, parfois drôle, toujours poignant. Dans cette leçon d’histoire originale, le spectateur trouvera les clés pour comprendre la Résistance d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

RÉSISTER C’EST EXISTER Côté presse Le comédien se transforme vite en bête de scène. Admirable. Paris Match

Superbe et bouleversant. Télérama

Un magnifique travail d’acteur, une mise en scène remarquable ! Le Parisien

Admirable. La Tribune


VENDREDI 25 SEPTEMBRE 20 h 30

22 h

Le casiofén Pas

La soirée sera suivie d’une rencontre avec le pertinent, pétulant et fougueux comédien/ metteur en scène François Bourcier, et Denis David. www.ze-prod.fr Durée : 1 h 20 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit © Caroline Coste

9


10

Danse NéO-classique

Mozart, la danse Ce spectacle rend hommage à la musique et à la vie de Mozart, au travers de trois ballets servis par des danseurs issus des plus grandes compagnies internationales : Béjart Ballet Lauzanne, European Ballet London, Opéra de Florence, …

Dix danseurs : C. Brunel, J. Caillou, S. Collas, N. Lazzaro, A. Lefaucheux, G. Lucas, F. Mauduit, S. Rénier, M. Stamato, C. Toubalem.

1. KV 466 Ce ballet, sans thème, met en avant la technique pure de la danse classique sur le Concertos 20 pour piano et orchestre.

2. Danses et Musiques de Chambre Dans cette pièce chorégraphique toutes les formes musicales où Mozart excella (Quatuor pour corde, Aria, Canon…) sont exploitées avec un vocabulaire plus épuré et contemporain. Une exultation du corps et de la musique au service de l’esthétisme et de l’intimité du compositeur.


Cie François Maudit

MARDI 29 SEPTEMBRE

Durée : ~ 2 heures avec entracte Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

20 h 30

3. AimÉ Des Dieux

Côté presse

Une pièce mêlant théâtre et danse. Mozart vous racontera sa vie, ses amours et ses œuvres avec les danseurs de la compagnie pour vous entraîner dans le tourbillon de son génie.

Les jeunes danseurs ont livré une prestation remarquable, affichant une passion et un dynamisme communicatifs. Ouest France Alençon

Le pari est audacieux mais fortement réussi… On en ressort admiratif devant le recul de ces jeunes danseurs si professionnels.

François Mauduit puise dans une foi profonde la richesse de l’inspiration de la mise en scène.

Ouest France Caen

Libération Champagne

Avec le soutien du CG du Calvados, EDIFIDES, ALTICAP et le Cercle des Amis de la CCFM www.francoismauduit.fr © Emmanuel MELLET

11


12

Chanson - POP - jazz

Térez Montcalm Chant, guitare : T. Montcalm Guitares : O. Louvel Contrebasse : C. Wallemme Batterie : S. Huchard CDs : Connection (automne 2009), Voodoo (2006), Térez Montcalm (2002), Parle pas si fort (1997), Risque (1994) www.myspace.com/ montcalmterez Durée : 1 h 30 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit

Une voix inoubliable, comparée à celle de Tom Waits, une façon unique de manipuler les rythmes et les mots, voilà quelques qualificatifs pour décrire Térez Montcalm. La Montréalaise, bercée par Billie Hollyday, Édith Piaf ou encore Jimi Hendrix, jongle entre différents répertoires, des standards du jazz, aux classiques de la chanson française en passant par des tubes pop et des compositions originales. Avec « Connection », on retrouve des reprises de U2, Léo Ferré ou encore Charles Aznavour. Envoûtante et intemporelle, Térez Montcalm fait preuve d’audace musicale.

Côté presse Rauque, puissante, expressive, la voix accroche, rentre dans la musique, la mord, la fait souvent crier. Jazzman

Est-elle une chanteuse, de jazz ou de pop ? On pourrait en débattre. C’est en tout cas une bête de scène. Un tempérament vocal hors norme, situé quelque part entre Janis Joplin, Björk et notre Camille. Télérama


VENDREDI 2 OCTOBRE 20 h 30

© Laurence Labat

13


14

Une des révélations 2008 avec son premier album « Hall of Mirrors », Grace semble tout droit sortie des « Mille et une nuits ».

blues - folk - musiques du monde

Grace Chant, guitare : Grace Basse, guitare : J. Degey Percussions, basse, guitare, mandoline : N. Da Silva Oliveira Chœurs : C. Loial, P. Aglae Batterie : L. Diouani CD : « Hall of Mirrors » (2008)

Mais sous ses allures de princesse orientale se cache une artiste affirmée se revendiquant comme une « chanteuse de blues américaine avec des racines européennes et le cœur en Afrique ». Elle connaît le voyage et sa musique en porte les stigmates, entre soul, reggae, folk-blues et musiques du monde. Un moment de poésie, d’émotion et d’harmonie transcendé par une voix exceptionnelle et des chansons singulières.

http://www.myspace.fr/ graceinmusic

Côté presse Cette citoyenne du monde peut séduire n’importe qui dans n’importe quel endroit du globe. L’Express

Hall of Mirrors est l’un des albums de l’année. Diva

Hall of Mirrors, aux influences planétaires, est un disque majeur… rien de moins. Zic Addict

Un pur moment de Grace. L'Humanité

La voix pleine de Grace. L'Express style

© Thierry Le Goues


VENDREDI 9 OCTOBRE

xx

20 h 30

Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit 15


16

Entre l’aristocrate clavecin et le piano que nous connaissons aujourd’hui, il y a une formidable aventure humaine, artistique, artisanale puis industrielle.

Café PASSION PIANO

Daniel Isoir Le casiféon Pas

Avec Daniel Isoir, 3 pianos et, dans le rôle du candide, Denis David Durée : ~ 1 h 30 Entrée libre dans la limite des places disponibles

Le premier instrument à marteaux était surnommé par son inventeur italien « clavecin avec piano et forte ». Un instrument attendu depuis longtemps – pensez : un clavecin sur lequel on peut enfler ou diminuer le son à volonté. Son développement a accompagné l’œuvre des plus grands : Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Schumann, Brahms… Tous ont écrit pour le pianoforte, puis pour le piano. Mais est-ce au même instrument qu’ils destinaient leurs compositions ? C’est à un voyage dans le temps, sous la forme d’un dialogue que nous convie Daniel Isoir pour ce deuxième café passion de l’année. Une démonstration musicale et une histoire des pianos et pianoforte accompagnées par des œuvres de quelques compositeurs emblématiques.

Daniel Isoir Issu d’une famille d’organistes, Daniel Isoir va suivre des études musicales exemplaires en France, au Canada ou en Allemagne pour se perfectionner auprès de grands maîtres tant sur le piano que sur la musique de chambre. Musicien complet, il se passionne notamment depuis de nombreuses années pour le timbre du pianoforte et son répertoire, allant jusqu’à construire lui-même une copie d’un pianoforte de Johann Andreas Stein, un des facteurs préférés de Mozart.


MARDI 13 OCTOBRE 20 h 30

17


18

Occident est une pièce désespérée, atroce dans sa noirceur sans retour. On doit pourtant rire, sinon ça ne marche pas. La pièce, dans ce qu’elle propose, est presque inatteignable. Elle se joue constamment sur le fil du rasoir et demande pour cela de sacrés funambules n’ayant pas peur du vide…

THÉÂTRE

Occident Mise en scène : Dag Jeanneret Avec S. Marc et P. Hottier Scénographie : C. Marc Lumières : C. Pinaud Production : Cie In Situ Coproduction : Théâtre d’O, Montpellier. Avec l’aide de la Drac Languedoc-Roussillon et du Département de l’Hérault. Avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon www.sortieouest.fr

Rémi De Vos

J’ai vu une représentation d’Occident au théâtre Gérard Philippe, à Saint-Denis, en juin dernier. Dans une mise en scène de Dag Jeanneret. Il s’agissait d’un travail en cours, d’un « chantier », puisque la création est prévue en octobre de cette année. Et bien je ne croyais pas ce que je voyais ! Philippe Hottier et Stéphanie Marc étaient tout simplement incroyables et la mise en scène de Dag Jeanneret déjà d’une précision diabolique. La pesanteur et la grâce, l’amour devenu fou, la drôlerie cruelle, l’envie d’en finir, tout était là… Cela fait quinze ans que j’écris, il est très rare pour moi de voir porter à la scène un de mes textes avec autant de force. Un choc, vraiment. Rémi De Vos

Côté presse La palette de jeu des comédiens est éblouissante et nous touche sans racolage. C’est drôle et glaçant. Une vraie réussite. Midi Libre

Une pièce noire cruellement comique. Le texte de R. De Vos magistralement mis en scène est interprété subtilement et avec beaucoup de force. La Gazette de Nîmes

© Marie Clauzade

Le duel noir, très noir de ce couple qui se déchire. Drôle, cruel, effrayant. À voir absolument. Midi Loisirs


VENDREDI 16 OCTOBRE 20 h 30

Durée : 1 heure Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit 19


20

Lauréats Jeunes Talents Cirque Europe 2008 Acrobates : J. Guichard, F. Feldmann Mise en scène : C. Coumin Univers sonores : M. Denuc Scénographie et régie : C. Malivert Identité graphique : A. Cuny

Ieto

Cie Ieto

Deux personnages et 7 planches massives de plus de 40 kg chacune, une corde, 2 ou 3 bâtons, quelques cales… pour construire, échafauder ou jouer avec les contrepoids, les suspensions, les déséquilibres. La première chose qui saute aux yeux, c’est la complicité ludique de ce duo. Ils s’amusent à inventer les méandres acrobatiques dans lesquels ils vont s’entremêler, se surprendre, se chamailler pour nous entraîner dans un nonsens jouissif, dans l’absurde irréalité de mouvements inattendus.

Côté presse Un tour de force extraordinaire ! Dernières Nouvelles d’Alsace

C’est aérien, joliment rigolo et, pour les bambins, d’une redoutable efficacité ! Ouest France

Une prise de risque artistique et physique pendant laquelle on retient son souffle. La Dépêche


Cirque

MARDI 20 OCTOBRE 20 h 30

Diffusion : Acolytes Coproduction : Jeune Talents Cirques Europe/Les Migrateurs-Strasbourg / Théâtre de la Digue-Toulouse/ Le Hangar des Mines-Saint Sébastien d’Aigrefeuille/Chemin de Cirque (Eurorégion, La Grainerie-Balma, La Ferme de Riu Ferrer-Arles Sur Tech / l’Ateneu-Barcelone)/ Studio Lido-Toulouse Durée : 1 heure Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit © Michel Nicolas

21


22

La Leçon de jazz D'ANTOINE HERVé Décrypter, avec humour, l’univers musical d’un géant du jazz illustré de manière vivante et divertissante, la leçon de jazz sera ponctuée d’histoires, d’anecdotes, d’explications techniques accessibles à tous. Et, bien entendu, de musique car tout se passe au piano.

Oscar Peterson, avec soixante ans de carrière, s’est illustré par une maîtrise inégalée du piano et son style caractéristique d’une période de transition dans le jazz, passant librement du boogie-woogie au stride ou au be-bop.

Antoine Hervé Après avoir été nommé à la tête de l’Orchestre National de Jazz en 1988, rencontré des géants tels que Gil Evans, Quincy Jones, Philippe Découflé… Antoine Hervé va poursuivre ses multiples expériences dans bien des domaines. Il collabore notamment régulièrement avec Jean-François Ziegel sur scène, à la télévision (France 2) et en radio où ils animent en alternance « Le Cabaret de France Musique ».

Concert commenté

Oscar Peterson, le sw

Côté presse Un pianiste au superbe toucher, très fin dans la fermeté, et une grande habileté, sensibilité et intelligence dans le retraitement des standards. Keyboards Magazine

Bravo à Hervé, compositeur-improvisateur confirmé et recréateur de standards de haut niveau. Jazz Magazine

Débordant de plaisir, d’audace, d’insolente érudition. L’Humanité Dimanche

© Philippe Levy-Stab


Le café

VENDREDI 23 octobre 20 h 30

ing et la virtuosité www.antoineherve.com Durée : ~ 1 h 20 Tarif plein : 10 € Tarif réduit : 7 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit Soutenu par La Spedidam 23


24

Seize musiciens, autant à l’aise avec Schubert que Bob Marley, nous embarquent avec leurs drôles de bidons.

philarmonique de bassines et de bidons

Renegades Steel Or

Imaginez la Jeune Fille et la Mort ou encore l’Ave Maria interprétés par 16 musiciens de Trinidad, aux Antilles, sur 70 bidons métalliques, martelés de façon à imiter n’importe quel instrument, les fameux steel-drums. Mêlant, avec la même stupéfiante virtuosité musicale, des transcriptions de Bach et Schubert à leur répertoire traditionnel des Caraïbes (Reggae-Calypso), le Renegades Steel Orchestra réussit un véritable tour de force. Quoi de mieux que de se laisser porter par le charme de rythmes tropicaux comme celui d’un grand classique revisité.

Côté presse Une quincaille envoûtante dont les réverbérations sonores ont une mystérieuse facilité d’enivrer les spectateurs sans possibilité de résistance. Télérama

Renversant, incroyable, fantastique… Du rêve à l’état pur… Impartial

Les Renegades ont de l’or dans les bidons. Ouest France


CO-RÉALISATION

20 h 30

xxx

chestra

VENDREDI 6 NOVEMBRE

Direction : Andrew Bruman

Représentation collège - 14 h 30

En collaboration avec La Folle Journée de Nantes. Production : Run-Productions

Navette gratuite départ du Havre à 19 h 30 (Le Volcan), réservation obligatoire au 02 32 10 87 07

www.automne-en-normandie.com

Durée : 1 h 45 Tarif plein : 14 € Tarif réduit : 11 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit

25


26

Pour ceux qui pensent que le blues a perdu de sa sincérité, Mighty Mo Rodgers est là pour prouver le contraire.

blues rock

Mighty Mo Rodgers Musicien philosophe de Los Angeles, ses premiers albums sont une révolution dans le monde du blues en réintégrant une vision politique et polémique. À tel point que la sortie de « Red, White and Blues » est bloquée aux États-Unis mais trouve une issue dans les bacs français. Là, c’est le succès ! Son troisième opus a pris ce même chemin, celui de l’émotion, de la colère, et surtout celui de l’espérance – le plus précieux héritage du blues. CDs : Trail of tears (2009), Redneck Blues (2007), Red White and Blues (2002), Blues is my wailin’wall (1999)

Wayne Lavallee

Côté presse Il y a une ingéniosité impressionnante dans ce Redneck Blues. Blues Again

Un superbe album, haut en couleurs, à porter comme un parangon, le Blues, aux accents de vérité éternelle. Crossroads

1re partie

Rarement bluesman n’aura dégagé un tel charisme, que ce soit sur scène ou dans la flamme de son regard. Soul Bag

Indispensable. Jazzman

Riche d’une double culture européenne et cree (indiens d’Amérique du Nord), Wayne Lavallee cultive cet esprit de liberté et d’indépendance dans sa musique. Entre mélopées indiennes, blues, folk, rock et reggae, il défie toute classification et envoûte son auditoire. Guitare, chant : W. Lavallee


VENDREDI 13 NOVEMBRE 20 h 30

Chant, claviers : M-.M. Rodgers Guitare : S. Guillory Basse : A. Burks Batterie : T. Brown

© Mark Maryanovich

www.mightymorodgers.com www.waynelavallee.com Durée : ~ 2 h 30 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit 27


28

Journée de formation du secteur de psychiatrie générale organisée par le Centre Hospitalier de Lillebonne, ouverte au public.

COLLOQUE - Journée « Psy »

La voix, les voix…

Intervenants : Guy Samama (philosophe), des soignants du secteur psy « adulte » et du service de médecine - Lillebonne, Mathieu Follet (praticien hospitalier), Pascal Lissot (psychologue), Jacqueline Barraud (psychologue, psychanalyste) et Paul Dupuis (chanteur, chef de chœur). Entrée libre

« Selon le mythe grec, les sirènes, mi-femmes, mi-oiseaux ou poissons, par leur chant mélodieux envoûtent les marins et les conduisent au naufrage avant de les dévorer. Afin qu’ils ne succombent pas à leurs voix, Ulysse a coulé de la cire dans leurs oreilles et s’est fait enchaîner au mât de son navire. La voix envoûtante, la voix exaspérante, la nôtre que l’on ne peut écouter sans un sentiment d’étrangeté. La voix de l’autre qui, sur le mobile ou l’interphone, s’annonce, comme s’il était tout entier dans ces deux syllabes proférées : « c’est moi… ». La voix de l’être aimé qui se fait attendre (est-ce son discours que nous attendons ou son timbre ineffable ?). La voix que nous adressons à nous-mêmes dans un dialogue qui pourrait nous donner le vertige : « je me suis dit… ». Cette journée sera l’occasion d’interroger différentes facettes de cet objet évanescent et envahissant, singulier et universel : la voix. » Rémi Picard

© Herbert James Draper « Ulysse et les sirènes »


JEUDI 19 NOVEMBRE

XXXX

9 heures  17 heures

29


30

Petites Histoires.com Danse hip-hop Prix Mimos 2008 Festival international du mime de Périgueux Avec : H. Serir Abdallah, T. Anothai, P. Bolo, B. Bouchelaghem, K. Attou Scénographie : G. de Baudreuil Création lumière : F. Crouzet Costumes : N. Genez Collaboration théâtrale : M. Guellati

Passer d’une histoire à l’autre, sauter du coq à l’âne, mélanger performance, émotion, musicalité dans un spectacle léger, voilà l’enjeu de « Petites histoires.com ». Histoires d’enfance et d’en France, successions de saynètes construites sous l’idée du courtmétrage et du cinéma burlesque, où cinq danseurs se déploient, jouant des codes du hip-hop mais aussi d’autres inspirations. Ils touchent à peine le sol et prennent le plateau d’assaut, en toute liberté, avec une grâce poétique qui captive et séduit.

Côté presse Entre scènes de danse pure et saynètes gonflées d’énergie âpre… Le Monde

Tout est beaucoup plus doux, léger, tendre. Les personnages semblent comme délestés, du côté de Charlie Chaplin et de Folon. Un brin nostalgique et très touchant. Libération

Dansée avec une remarquable énergie, cette pièce dégage infiniment de poésie, d’humour et d’émotion. En remportant le prix Mimos, le hip-hop adresse un joli clin d’œil à Marcel Marceau. La Croix


Cie Accrorap - CCN La Rochelle Chorégraphe : Kader Attou

SAMEDI 21 NOVEMBRE 20 h 30

Production : Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Espace Planoise, Scène Nationale de Besançon, La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle, CNDC d’Angers, CCN de Franche-Comté à Belfort, CNCDC de Châteauvallon. La Compagnie Accrorap est soutenue par le Ministère de la Culture – Drac de Franche-Comté, par la Région de Franche-Comté et la Ville de Besançon www.ccnlarochelle.com Durée : 1 h 10 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit © Yves Petit

31


32

Dans le décor envahi de rats d’un camp de rescapés, le gardien, les infirmiers et les blessés, mi-humains mi-pantins, ont en commun d’avoir provisoirement survécu à la guerre qui gronde non loin de là. Tout à la fois égarés, drôles, cruels et magnifiques, ils s’organisent avec la nécessaire insouciance des miraculés. Un spectacle qui nous parle avec humour et humanité de la guerre mais aussi de l’espoir. Un véritable petit bijou de théâtre gestuel et d’humour noir, à ne pas rater !

CIRQUE-MARIONNETTE

Court-miracles Tout public, dès 7 ans Comédiens : L. Boulay/ R. Steinthal, L. Apard/D. Habouzit, J. Ehlert, M. Siefridt Création musicale, pianiste : D. Masson Création collective, Mise en scène : C. Coumin Régie : T. Maréchal Création lumière : A. Veyrat

Côté presse Un petit bijou de spectacle, aussi riche du point de vue formel que subtil dans ses choix esthétiques face à un sujet très actuel. lecloudanslaplanche.com

L’ensemble est époustouflant de vérité, de violence, d’humour incisif et de tendresse. La Croix

On rit et on s’émerveille devant tant d’ingéniosité et de joie de jouer, d’inventer, même si c’est sur fond de désespoir.

Jonglage, ballet sur roulettes ou encore acrobaties à plusieurs sur un fil, toutes les disciplines du cirque nous font rêver d’une autre époque au son d’un piano rétro.

La Dépêche du Midi

Ruedutheatre.info

Avec l’aide de Studio Lido, Centre des Arts du Cirque de Toulouse, Régime d’assurance chômage des intermittents du spectacle, La Paperie chez Jo Bithume, lieu de fabrique des arts de la rue, Festival des arts de la rue et du cirque CERGY, SOIT ! - Ville de Cergy, Nil Obstrat, Centre de création artistique et technique, ARTO/Festival de rue de Ramonville, Fonds d’Action artistique Festival Avignon et Compagnie 2007, La Grainerie, Fabrique des arts du cirque, Balma, La Palène, Rouillac, Théâtre de La digue, Toulouse, Centre Culturel de Ramonville, Mairie de Toulouse, CR Midi-Pyrénées, Préfecture de région Midi-Pyrénées, Drac, Ministère de la culture et de la communication, DMDTS.


Cie Le Boustrophédon

MERCREDI 25 NOVEMBRE 20 h 30

Représentation scolaire : mardi 24 novembre, 14 h 30 Durée : 1 h 10 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit

http://quelle-enragee-cocinelle.blogs.com 33


34

Ce saxophoniste alto, compositeur de funk et de soul jazz, après plus de 20 ans chez James Brown, s’affirme comme la légende du funk. Impossible de ne pas reconnaître ce son bien à lui, ce groove personnel unique.

Funk - groove

Maceo Parker Sax alto, flûte, chant : M. Parker Trompette : R. Tooley Trombone : D. Rollins Claviers : W. Boulware Guitare : B. Speight Bass : R. « Skeet » Curtis Batterie : J. Thomas Voix : C. Parker, N. Hall

Un concert de Maceo, 2-3 heures, reste un instant magique, l’initiation définitive au funk. 2 % jazz, 98 % groove pour reprendre cette formule qu’il affectionne particulièrement. Attention, soirée d’exception, vous ne pourrez pas résister au déhanchement naturel et l’envie de bouger vos popotins. Yes, you can !

Côté presse Maceo, c’est l’Obélix du funk : il est tombé dans la marmite quand il était tout petit. Pas besoin de potion : en dix secondes, l’artiste, ex-bras droit de Jaaames Brown, vous transforme la moindre salle de spectacle en sauna funky et le public le plus placide en une assemblée de haricots sauteurs. Le Nouvel Obs

Avec un dosage savant de hiphop, mêlé au son inégalable du saxophone alto, soufflant sa tempête de groove et de jazz, Maceo a atteint le sommet d’un art musical capable de réunir les fans de jazz, de rap, de funk et de soul.

Cette musique généreuse et joyeuse tourne comme une horloge, en irradiant une incroyable sensation de bonheur, et donnant l’irrésistible envie de remuer les jambes. Et c’est bien là l’essentiel !

Le Parisien

Jazzman


CDs : Roots & Grooves (2007), School’s In ! (2005), Soundtrack (1994), Roots Revisited (1990)… www.maceoparker.fr Durée : ~ 2 heures Tarif plein : 23 € Tarif réduit : 18 € Hors Passeport -12 ans : gratuit

VENDREDI 4 DÉCEMBRE 20 h 30

35


36

Théâtre MUSICAL

IlXxxxx Trio Improbabile Mélodie Théâtre Création 2009 Dès 6 ans Conception, interprétation : C. Raffaeli, D. Brély, P. Gaudin Avec les machines musicales imaginées et réalisées par D. Brély Lumières : X. Delestre Costumes : E. Payen

« Il trio Improbabile », ensemble de musique contemporaine expérimentale traditionnelle représente la France au festival international de « Vilcitatownstadt » Le trio y vient interpréter son œuvre fétiche : « la Malédiction d’Echo ». L’irruption incongrue de Lewis Carott, le lapin cymbaliste, va fortement perturber leur concert et entraîner la chanteuse et ses deux musiciens dans des univers fantastiques ou décalés : dans une fête foraine, une forêt printanière et ses coucous, un cirque et sa dompteuse de castagnettes, une meute de loups hurlants, une fanfare à boutons dorés, un troupeau en transhumance, un navire en partance…


Mélodie Théâtre

MARDI 8 DÉCEMBRE JEUNE PUBLIC

« Mécanphonie », une exposition de machines musicales imaginées et réalisées par D. Brély sera visible du 27 novembre au 4 décembre au Conservatoire Caux vallée de Seine.

Représentations scolaires : 10 heures, 14 h 30 Durée : 55 minutes

37


38

Le soir des funérailles de son père, Noun coupe le son des psalmodies du Coran qui accompagnent obligatoirement cette cérémonie. L’acte provoque un scandale dans sa famille. Elle décide alors de s’enfermer à double tour avec son père pour lui dire ce qu’elle a sur le cœur, lui rappeler toutes les leçons de libertés qu’il lui a données. Cela se fera sur un air de Nina Simone. Enfant du Liban, Darina Al Joundi a passé son enfance à Beyrouth, « ville de tous les excès mais aussi ville de toutes les illusions où se cache une société à l’affût du moindre écart… où l’on peut s’affranchir de tout sauf de Dieu ». La comédienne a fait cette expérience des limites. Elle en ressort brûlée mais libre, avec ce texte poignant.

Théâtre

Lede Darinajour où Nina Simo Al Joundi et Mohamed Kacimi Côté presse Un des spectacles les plus forts du Festival « off » d’Avignon. Le Monde

La jeune femme nous confie sa vie. Avec amour, rage, insolence et inconvenance. La Provence

La force du témoignage de Darina Al Joundi vaut pour toutes ses sœurs de Palestine, d’Algérie, d’Irak ou de Syrie.

Elle nous parle avec ses yeux de braise et son corps de déesse pour mieux expulser le mal.

L’Humanité

Laure Adler – France Info


Avec D. Al Joundi Mise en scène, scénographie : A. Timar Lumière et son : H. Lechevrel Costumes : M.-H. Bouvet

ne a cessé de chanter

MARDI 15 DÉCEMBRE 20 h 30

Le café

Présenté par Acte 2 en accord avec Noun Cie et le Théâtre des Halles à Avignon www.acte2.fr Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit © Angfe Esposito

39


40

Voyage poétique

Xxxxx Chiffonnade Chorégraphie : M. Dhallu assistée de N. Estrabeau Interprétation : N. Estrabeau/ D. Coustols-Chatelard/S. Barbaroux en alternance Costumes : A. Rabaron Lumières : Y.-M. Corfa Dès 3 ans Représentations scolaires : jeudi 17 décembre 10 h 30 et 15 heures et vendredi 18 décembre 10 h 30 et 15 heures

Une sphère abrite un personnage et une multitude de tissus devenant tour à tour partenaires de danse et matériaux de construction… Se construire c’est grandir, c’est savoir partir et prendre le large afin de retrouver notre élément premier : l’eau. De bouts de chiffons se créent de nouveaux mondes… « Chiffonnade » est un voyage poétique entre sourire et surprise qui commence dans la douceur des taffetas et la délicatesse des doudous contre lesquels on a envie de se blottir.

Côté presse Un retour aux sources, un émerveillement continu, une perle… Theatre-enfants.com

Un spectacle magique et enthousiasmant. Le Courrier de Mantes © Denis Lamoliatte

Univers poétique et plein d’images, plaçant le corps à la lisière du théâtre, de la manipulation d’objets, ou du cirque. La Terrasse


Carré Blanc Cie Michèle Dhallu

JEUDI 17 et VENDREDI 18 DÉCEMBRE © Yves-Marie Corfa

JEUNE PUBLIC

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication Drac Midi-Pyrénées et le conseil général du Gers. Compagnie conventionnée par le conseil régional de Midi-Pyrénées www.carreblanccie.com Durée : 30 minutes 41


42

Altos : T. Boyer, C. Dubois Ténors : P. Bailleul, J.-L. Longuemare Baryton : D. Lévèque Trompettes : M. Joutet, M. Lucas Clarinettes : W. Pina Violon : S. Guillaume Trombones : R. Bellanger, J.-C. Lelli, J. Bréant, F. Bénard Piano : J. Jacquenet Guitare : F. Maury Basse : M. Catelain Basse, batterie : Q. Damamme Batterie : A. Lucas

Le Conservatoire Caux vallée de Seine se devait d’avoir son Big Band. C’est chose faite depuis le mois de juin dernier ! Sous l’impulsion de Sébastien Guillaume, Quentin Damamme, James Jacquenet et William Pina, l’orchestre vous invite à fêter la nouvelle année 2010. Composé de professeurs et d’élèves en 3e cycle, soit dix-huit musiciens, le Caux Seine Big Band se produira pour la première fois à Juliobona et proposera un large répertoire allant de Duke Ellington à Kenny Garrett.

Jazz

Caux XxxxxSeine Big Band Première partie :

les élèves des ateliers de jazz du Conservatoire menés par Sébastien Guillaume

Durée : ~ 1 h 30 Entrée libre dans la limite des places disponibles


VENDREDI 8 JANVIER 20 h 30

43


44

Piano : V. Coq Violon : J.-M. Phillips-Varjabedian Violoncelle : R. Pidoux Victoires de la Musique du meilleur ensemble instrumental 2009

Musique classique - Schubert

Trio Wanderer En hommage à Schubert, les Wanderer se sont ainsi baptisés. Aujourd’hui le trio est reconnu comme une des meilleures formations de musique de chambre, grâce à leur jeu d’une extraordinaire sensibilité, leur complicité presque télépathique et leur parfaite maîtrise instrumentale. Il interprétera deux opus de Schubert, pour qui, la joie se doublait toujours de tristesse. Et le Trio Wanderer sait à merveille rendre ces climats changeants. Jeu perlé du pianiste, belle articulation et profondeur du son des instrumentistes à cordes.

Côté presse On ne fait pas mieux actuellement en matière de trio. Homogénéité, sonorité originale, jeu très « physique », approche très libre du répertoire, le Trio Wanderer a su s’imposer au fil des ans. Le Monde

Complémentarité de trois superbes instrumentistes : le violon est somptueux, le violoncelle chante sans retenue et le piano est indéfectiblement rond et quasi symphonique. L’ensemble se signale immédiatement par sa plénitude sonore, sa puissance et son énergie toute juvénile. Diapason

Quelle fougue, et quelle tendresse ! Quelle poésie, aussi… Une formation qui a su percer le mystère de Schubert. Les Echos


VENDREDI 15 JANVIER 20 h 30

Première partie

Présentation du travail réalisé, en Masters class, avec des élèves de 2e et 3e cycles du Conservatoire Caux vallée de Seine

© Marco Borggreve

Programme

Trio op. 99. D. 898 en Si b majeur Allegro moderato/Andante, un poco mosso/Scherzo - Allegro/Rondo - Allegro vivace Trio op. 100. D. 929 en Mi b majeur Allegro/Andante con moto/Scherzando - Allegro moderato/Allegro moderato

CDs : Thierry Escaich – Lettres Mêlées (2008), Mendelssohn (2006), Johannes Brahms (2005), Franz Schubert (2000)… www.triowanderer.fr Durée : ~ 2 heures (avec entracte) Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit 45


46

André Minvielle est un « vocalchimiste », un rythmicien, un rugbyman, un garagiste mais c’est surtout un mec qui s’intéresse aux autres. Après un passage remarqué dans les brigades musicales de Bernard Lubat, il part à la rencontre des langues, des accents de France et d’ailleurs pour mieux enrichir sa musique multiculturelle.

Chanson

André Xxxxx Minvielle et A. Minvielle : Lauréat artiste vocal de production française des Victoires du jazz 2008 Chant : A. Minvielle Accordéon : L. Suarez

Accordéoniste le plus demandé de la scène française, Lionel Suarez l’accompagnera. Sa polyvalence lui a attiré les faveurs d’artistes d’univers très différents, de la chanson (Claude Nougaro, Art Mengo, Bernard Lavilliers…) au jazz (Didier Lockwood, Louis Winsberg…).

Côté presse Ce tandem chic et choc nous conduit dans un univers festif, décalé et original où règne l’accent du sud, la bonne humeur et le bon humour. Un pur moment de plaisir et de convivialité… à conseiller à tous. La Voix du Nord

Ses chansons enquillent trouvailles textuelles et questions sociales, comme un Nougaro débarbouillé du music-hall. Le Figaro

Les yeux comme des soucoupes et du son en or plein les oreilles, on ressort de ce concert en souhaitant en revivre un prochainement ! Haut Parleur


L’articole Show

Lionel Suarez CDs A. Minvielle : La Vie D’Ici Bas (2007), L’ABCD’erre De La Vocalchimie (2004), Canto (1998)

MARDI 19 JANVIER 20 h 30

Le café

www.larticole.org www.myspace.com/lionelsuarez Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

47


48

Instrumentiste préféré et incontournable de Mathieu Chedid, Arthur H, Lhasa et bien d’autres, Ibrahim Maalouf est considéré comme le virtuose de la trompette.

Electro Jazz Oriental

Ibrahim Maalouf Trompette : I. Maalouf Batterie : E. Groleau Fender Rhodes : F. Woeste Percussions : B. Chemirani Guitare : E. Lohrer Basse : B. Molinaro

D’origine libanaise, il a su s’attacher à ses racines tout en insufflant les sonorités urbaines modernes et occidentales. En 2007, après ses nombreuses collaborations artistiques, il produit son propre album dans un style electro jazz oriental qui transcende les critiques. Un brassage musical très personnel à retrouver sur son dernier album… et sur scène.

Côté presse Ce jeune trompettiste franco-libanais est d’abord un virtuose. Marianne

La sonorité que Maalouf tire de sa trompette est lumineuse. Mondomix

Instrumentiste favori de la chanson française, le jeune trompettiste délivre une musique fervente et inclassable. Les Inrockuptibles

Un musicien plus que prometteur à suivre de très près. Jazz Magazine

Le premier à nous en avoir parlé fut Vincent Ségal, insistant : « Ce type est un génie ! » Jazzman


VENDREDI 22 JANVIER 20 h 30

Concert réalisé en partenariat avec la sixième édition du festival « Hivernales des Cuivres en Normandie », du 22 au 31 janvier, avec la participation des classes du 3e cycle du Conservatoire Caux vallée de Seine. CDs : Diachronism (2009), Diasporas (2007) Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

© Denis Rouvre

49


50

L’an dernier, dans un Café à guichet fermé, on a découvert ce conteur québécois avec ces histoires de village. Toujours véridiques, en général…

Fred XxxxxPellerin www.myspace.com/ fredpellerin

Conteur québécois

Il revient avec « Il faut prendre le taureau par les contes » où il rapporte l’âme de Babine, le fou du village qui naquit « un jour sans date parce qu’aucun signe astrologique ne voulait de lui dans son équipe ». Des découpures de journées, des légendes en pièces, qui se cousent et secouent pour donner à voir et à entendre une histoire qui en dit long sur un homme qui avait le dos large. Un nouveau voyage qui vaut encore le détour…

Côté presse Il joue aussi bien de la guitare, de la mandoline que du dialogue avec le public. Il manie l’art de la digression… Texte souvent drôle qu’il teinte d’émotion, de sentiment… Du grand art. Le Courrier Cauchois.

Un spectacle humain, intelligent, drôle, profond. Un spectacle rare. Vraiment rare. Rire juste, bon, salvateur… Un rire qui nous fait briller les yeux. Les Trois Coups

Toute la magie de Fred Pellerin est de faire défiler devant nos yeux (et nos oreilles…) ces personnages inspirés d’êtres réels. La Croix

Pointées de ce charmant accent, ses histoires font hurler de rire. Á découvrir ! Pariscope


Il faut prendre le taureau par les contes

JEUDI 28 JANVIER 20 h 30

Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit

51


52

CHANSON

LES ÉTRANGERS FAMI Direction artistique : D. Charolles Chant : L. Lantoine, E. Lareine, D. Charolles, J. Doherty Chant, percutterie, arrosoir, graviers, clairon, guitare… : D. Charolles Chant, saxophone, violon, flûte, guitares, banjo : J. Doherty Flûte traversière, clarinette basse, sax baryton, synthétiseur : J. Eil Contrebasse : F. Pierron Création lumière : M. Dez Son : C. Legal

Des copains d’abord, rassemblés au sein de la « Campagnie des Musiques à Ouïr », offrent un hommage particulier à Georges Brassens. Des musiciens d’exception, de la guitare au clairon ou du banjo à la poche à graviers, sous la baguette de Denis Charolles mais aussi des chanteurs amoureux des mots, notamment Loïc Lantoine, Eric Lareine et Joseph Doherty par qui les textes du grand Brassens prennent une sonorité nouvelle, sans dénaturer. Du grand art !


LIERS

Un salut à Georges Brassens JEUDI 4 FÉVRIER 20 h 30

Côté presse Ce spectacle fut un bonheur, voilà. Rien à jeter. Sud-Ouest

On se surprend à découvrir des musiques mille fois entendues, et l’on entend pour la première fois des textes si souvent écoutés. La Nouvelle République

Un hommage décidément pas comme les autres, irréprochable quant à la qualité des musiciens. La Gazette de Sète © Jérôme Tisserand

Coproduction Les Musiques à Ouïr / Scène Nationale de Sète Soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Drac et la Région de Haute-Normandie. En résidence au Trianon Transatlantique et au Lavoir Moderne Parisien. Partenariat Label Ouïe. www.musicaouir.fr Durée : ~ 2 heures Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit 53


54

La Leçon de jazz D'ANTOINE HERVé Décrypter, avec humour, l’univers musical d’un géant du jazz illustré de manière vivante et divertissante, la leçon de jazz sera ponctuée d’histoires, d’anecdotes, d’explications techniques accessibles à tous. Et, bien entendu, de musique car tout se passe au piano.

Concert commenté

Bill Evans est l’un des pianistes majeurs des années soixante et soixante-dix. Il a marqué de son influence unique de nombreux musiciens de jazz, apportant des harmonies expressionnistes décontractées au piano. Improvisateur hors du commun qui a fait bouger ce genre musical, il est immédiatement identifiable.

Antoine Hervé Après avoir été nommé à la tête de l’Orchestre National de Jazz en 1988, rencontré des géants tels que Gil Evans, Quincy Jones, Philippe Découflé… Antoine Hervé va poursuivre ses multiples expériences dans bien des domaines. Il collabore notamment régulièrement avec Jean-François Ziegel sur scène, à la télévision (France 2) et en radio où ils animent en alternance « Le Cabaret de FranceMusique ».

Bill XxxxxEvans, le roman Côté presse Antoine Hervé va jusqu’à incarner l’artiste dont il parle, reproduisant son caractère et son style de jeu. La Terrasse

L’une des plus grandes figures du piano jazz. Pianiste Magazine

Il a en lui la rigueur, l’intelligence, le choix juste qui s’entendent chez les maîtres. Le Monde © Philippe Levy-Stab


tisme et la passion

MARDI 23 FÉVRIER 20 h 30

Soutenu par la Spedidam Durée : ~ 1 h 20 Tarif plein : 10 € Tarif réduit : 7 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

Le café

www.antoineherve.com 55


56

Théâtre - Marionnettes Adaptation et interprétation : J. Sclavis Mise en marionnettes et accessoires : E. Valantin Assistant : F. Morinière Avec la participation de : I. Schäller et A. Isabel Costumes : M. Brette, L. Kerouderan, C. Privat

Les Fourberies de Sc Mise en musique originale : V. De Meester Création Lumière : G. Richard Décor : J.-L. Maire Régie : G. Richard, G. Drouhard, B. Cribier et/ou A. Coudret

Après avoir endossé la plupart des personnages des Fourberies de Scapin, c’est seul en scène que Jean Sclavis interprète la célèbre pièce de Molière. Enfin presque seul, puisque huit marionnettes de grande taille viennent prendre vie à ses côtés. Pourtant, c’est lui et lui seul qui tient les ficelles, qui joue les rôles, qui manipule, tel un parfait Scapin. Un classique, certes, mais tel que vous ne l’avez jamais vu.

Côté presse Chapeau bas à Jean Sclavis, sans doute le plus grand Scapin de tous les temps. La Provence

On rit. Et on se laisse finalement surprendre. Télérama

Avec astuce, justesse, et modernité, cette adaptation apporte un souffle nouveau et inattendu à ce classique. Le Parisien

« Les Fourberies de Scapin », on a beau les voir, les revoir, c’est toujours avec plaisir. Mais là, autant le dire, c’est du grand, du merveilleux. Pariscope


D’après Molière/Cie Valantin Proposition de Jean Sclavis Mise en marionnettes d’Émilie Valantin

apin

VENDREDI 26 FÉVRIER 20 h 30

www.lefust.com Coproduction Cie E. Valantin, l’Esplanade Opéra-Théâtre de Saint-Étienne et le Théâtre de la Renaissance, Oullins. Conventionné par le Ministère de la Culture, la DRAC et la Région Rhône-Alpes, CG de la Drôme. Soutenu par le CG de l’Ardèche et accueilli par la Ville de Teil. Durée : ~ 1 h 20 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit © Frédéric Jean

57


58

CHANSON - SLAM

Luciole Chant : Luciole Guitare : B. Guivarch Basse et percus : A. Arroyo Direction musicale : D. Dalcan www.luciolesenvole.com Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 10 € Tarif réduit : 7 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit


Haute comme trois pommes du haut de ses 22 ans, Luciole, mêle parlé, chanté, interprétation et textes envolés.

Le café

Ombres

MARDI 2 MARS © Patrick Guedj et Véronique Durruty

20 h 30

Championne de France de Slam en 2005 et 2006, elle nous présente son premier album « Ombres », elle insiste : ce n’est pas un projet slam, mais ce n’est pas non plus de la chanson « normale ». À vous de voir ! Dans tous les cas, elle nous raconte des histoires de rencontres, d’amour qui se terminent, de joies et puis de peines, de rires et puis de larmes, fragile et pleine de force, l’histoire d’une fille qui grandit. Parce qu’une luciole n’apparaît qu’à la tombée du jour… C’est au crépuscule qu’on vous invite à la découvrir…

Côté presse Prévert l’aurait adorée. L’Express Le charme frais de la nouveauté et l’élégance discrète des chansons soignées qui ménagent leurs surprises de rimes, sans pour autant chercher à épater. Sans frime.

Tiens une slameuse qui chante bien… Quelle bonne surprise ! La jolie Luciole brasse mélodies et paroles sages, mais agréables et plutôt malines. 20 minutes Un talent flagrant. Le Nouvel Observateur

Télérama 59


60

théâtre

L'Histoire du Commu Avec : N. Bitan, C. Chassane, X. Czapla, I. Fournier, J-B. Gillet Assistant mise en scène : B. Ladet Scénographie : A. Marin Réalisation images : A. Bassis Création son : F. De Bortoli Création lumière : M. Fouilhé Costumes : C. Marin Perruques : C. Gentilin

Quelques semaines après la mort de Staline, l’Union des Écrivains envoie Louri Petrovski à l’hôpital central des malades mentaux de Moscou. On lui demande de réécrire, au niveau d’entendement de débiles légers, moyens et profonds, l’histoire du communisme et de la Grande Révolution Socialiste d’Octobre. Matéi Visniec, avec cet humour propre aux artistes ayant vécu sous un régime totalitaire, nous plonge dans l’univers de cet hôpital où se côtoient malades et opposants internés par le régime. On se questionne alors sur les utopies. Qui est fou ? Qui manipule qui ? Et l’on est bousculé dans nos idées reçues. Une comédie magnifiquement mise en scène où l’on rit… forcément rouge.

Côté presse Un délire théâtral magistralement mis en scène. Le Dauphiné Libéré

Une réflexion foisonnante sur la folie totalitaire, la nature des utopies et la manipulation politique. La Terrasse

Être spectateur de cette merveille est une expérience étrange. Aligre FM


Cie Barbès 35 Mise en scène : Cendre Chassane

VENDREDI 5 MARS 20 h 30

nisme racontée aux malades mentaux 22 h 15

Le casiofén Pas

La soirée sera suivie d’une rencontre avec l’auteur Matéi Visniec, la metteur en scène Cendre Chassane et Denis David. Durée : ~ 1 h 45 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit © Thomas Faverjon

61


62

Aussi cruelle qu’un débat politique, aussi féroce qu’une cour de récréation, aussi stricte qu’une partie de catch, aussi mouvementée qu’une salle des marchés, l’arène de « DéBaTailles » est un nouvel espace de confrontation.

Danse

DéBaTailles Danseurs : X. Gresse, S. Julien, J. Krummenacker, V. Martinez, D. Plassard Musiciens : Percus : Q. Allemand Guitare : J.-P. Hervé Accordéon : N. Pignol Lumières : N. Boudier Scénographie : N. Boudier, D. Plassard Costumes : B. Vermande, J. Lascoumes, N. Costechareire Perruques : J. De Pedro Régies : S. Revel, N. Boudier, D. Legland, E. Dutrievoz, E. Sauledubois

© Christian Ganet

Une véritable compétition, où deux équipes (les blonds contre les bruns !) s’affrontent autour de défis dansés. Les interprètes peuvent passer d’un camp à l’autre en changeant de perruque. Tous les cinq s’opposent avec élégance et courtoisie mais les coups bas sont permis. Des batailles sans merci qui oscillent entre acrobaties et cocasseries.


MARDI 9 MARS Cie Propos Chorégraphe : Denis Plassard 20 h 30 Côté presse Un battle pas seulement hip-hop, mais de corps qui se lancent dans des ambiances de BD, de western, de cirque et de dessins animés, sur une musique live, rock, jazz et trad. Un spectacle qui se savoure avec curiosité et se consomme cul sec ! Lyon Capitale

Coproduction : Maison de la Danse/ Lyon, Château-Rouge/Annemasse, Le Théâtre/Le Puy-en-Velay, Théâtre Durance/Château-Arnoux-St-Auban, Compagnie Propos. La Compagnie Propos/Denis Plassard est conventionnée par la Drac Rhône-Alpes et la Région RhôneAlpes et subventionnée par la Ville de Lyon. www.compagnie-propos.com

Loufoque, incisive et inventive. 491 Durée : 1 h 05 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit. 63


64

Chanson

Chant : A. Leprest Piano : N. Miravette ou L. Nissim

Allain Leprest


Quand auront fondu les banquises CDs : Quand auront fondu les banquises (2008), Donne-moi de mes nouvelles (2005), Je viens vous voir (2002), Nu (1998), Il pleut sur la mer (1995), Ton cul est rond (1995), 4 (1994), Voce a Mano (1992), 2 (1988), Mec (1986). www.myspace.com/ allainleprestofficiel Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

Considéré par Claude Nougaro comme « le plus foudroyant auteur au ciel de la langue française », Allain Leprest vient de publier son dixième album et s’est vu décerner le Grand Prix « In Honorem » pour l’ensemble de son œuvre par l’académie Charles Cros. Pour cause, il laisse couler ses vers depuis plus de 25 ans et fait figure de référence parmi toutes les générations d’interprètes qui ont suivi sa carrière. S’il est méconnu, c’est qu’il a su rester dans l’ombre… peut-être celle d’un Verlaine ou d’un Rimbaud. De retour sur scène, la voix reste rocailleuse et le verbe toujours aussi sublime.

Côté presse On a bien là l’un des plus grands auteurs-chanteurs français encore en exercice.

Un contemplatif qui impres­ sionne par son art de la formule poétique.

Centre Presse

Le Nouvel Observateur

On recouvre avec enchantement la verve métaphorique et les jeux lexicaux de celui qui compte parmi les poètes majeurs de tous les temps.

Il est capable de chansons magiques, et même magistrales, d’un lyrisme sans emphase qui insuffle aux mots du quotidien une bouleversante poésie.

L’Humanité

Télérama

VENDREDI 12 MARS 20 h 30

© Isabelle Labat-Castaing

65


66

CDs : Des vagues et des ruisseaux (2009) La Grande Sophie En Acoustique Toute Seule Comme Une Grande (2008) La suite (2006) Et si c’était moi (2003) Le Porte-bonheur (2001) La Grande Sophie s’agrandit (1997)

Chanson - Pop - Folk

La Grande Sophie Chant, guitare : La Grande Sophie (S. Huriaux) Basse, contrebasse, guitare électrique, chœurs : H. Cechosz Trompette, claviers/piano, guitare, basse, chœurs : A. Anerilles Batterie, percussions, chœurs : P. Entressangle

Plusieurs fois Disque d’Or, sacrée Victoire de la Musique en 2005, elle a enchaîné les albums, les tournées et enflammé le Zénith de Paris… La Grande Sophie est, pour beaucoup, une figure phare de la scène française. Considérée avant tout comme une bête de scène, son cinquième et dernier album fait toutefois l’unanimité. « Son meilleur album », disent certains. « Celui de la maturité » peut-on encore entendre. Un virage en tout cas bien maîtrisé qui promet un concert de taille…

Côté presse Une des plus attachantes auteurs, compositrices et interprètes de la scène francophone.

Mélodies accrocheuses et arrangements peaufinés avec goût. Du haut de gamme.

Télérama

Ouest France

Ses dix ans de parcours en chanson ont fait d’elle une artiste d’expérience qui n’a jamais aussi bien porté son nom. L’Humanité

C’est inventif, généreux et d’une élégante féminité. Marie France

© Vincent Alvarez


SAMEDI 20 MARS 20 h 30

http://lagrandesophie.artistes. universalmusic.fr http://www.myspace.com/ lagrandesophiemusic Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 23 € Tarif réduit : 18 € Hors Passeport -12 ans gratuit 67


68

xxx

Spectacle musical en quatre mouvements

Quelques pierres da Tout public, dès 6 ans Réalisation et interprétation : C. Sombsthay, E. Zanfonato Musiques : B. de Chénerilles, A. Desbizet Machinerie, textes : T. Cadin Lumières : L. Fontaine Costumes : S. Siegwalt, C. Barros Représentations scolaires : mardi 23 mars, 10 heures et 14 h 30

En quatre tableaux, « Quelques pierres dans la rivière » évoque les rites de passage, les quelques moments essentiels, déterminants de la vie : l’adolescence, le voyage, l’entrée dans le sommeil et les petites et grandes peines. Souvent imperceptibles, parfois irréversibles, amusants ou graves, ces moments de passages ponctuent de reliefs le fil horizontal de la vie.

Côté presse Une machine à faire rêver petits et grands… Un univers fantastique, proche de l’imaginaire d’un enfant. Var-Matin

On se laisse bercer par la magie de ce spectacle insolite, plein d’inventivité et d’imagination. Ouest France

Une impression de mystère et d’une grande légèreté entretenue par la scène quasi-magique. Dernière Nouvelle d’Alsace.


ns la rivière

MERCREDI 24 MARS 18 heures

Cie Médiane Coproduction : Théâtre Jeune Public - Strasbourg, Théâtre Massalia - Marseille Soutiens : Drac - Alsace, Conseil régional d’Alsace, Conseil général du Bas-Rhin, Ville de Strasbourg, ADAMI, Baccarat Précision, Agence Culturelle d’Alsace www.ciemediane.com Durée : 1 heure Tarif plein : 8 € Tarif réduit : 5 € Passeport curieux - de 12 ans : gratuit © Bart Kootstra

69


70

Alors que leurs pères viennent de décider de les marier, Dorante et Silvia ne se sont encore jamais vus. Pour « examiner un peu » son prétendu, la jeune fille échange ses vêtements avec sa suivante, Lisette….

LeXxxxx Jeu de l'Amour et Avec : H. Stadnicki, C. Théodoly, B. Fieret, F. Haas et A. Sastre Dramaturgie : B. Pico Scénographie : N. Holt Lumières : M. Theuil Costumes : M. Anselmi assisté de C. Vollard Musique : A. Bruel Vidéos : Y. Petit Maquillages et coiffures : E. Gorszczyk Régie générale : L. Choquet Construction/décor : l’équipe technique du CDR de Tours

www.cdrtours.fr © Éric Legrand

Mais le jeune homme a eu exactement la même idée : il arrive auprès d’elle sous le nom de Bourguignon, avec son valet Arlequin qui se pavane dans les habits du maître. Une double intrigue s’engage… Surprise de l’amour. Piège de l’amour-propre. Le double stratagème des personnages provoque leur chute dans un piège dont ils sont eux-mêmes les dupes…

Côté presse Un petit bijou de théâtre. Des personnages qui s’amusent, frémissent, se frôlent, se touchent, jouent les roués, les malins, jonglent avec les mots et les sentiments, tout ça avec une juvénile aisance, une joie d’être là, à servir un texte magnifique d’amour et d’humour. La Nouvelle république

On ressort ragaillardi de cette création fraîche et virevoltante et conquis par le talent des jeunes comédiens comme par celui du metteur en scène. Un texte d’origine intact, serti dans un écrin de modernité. Ruedutheatre.info


de Marivaux Mise en scène : Gilles Bouillon

Notice sur le jeu de l’amour et du hasard, édition de la Pléiade. Production du CDR de Tours Avec le soutien de la Drac Centre, la Région Centre, le Conseil général d’Indre-et-Loire (Jeune Théâtre en Région Centre), du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, Drac et Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

théâtre

du Hasard

Vendredi 26 MARS 20 h 30

Durée : 1 h 30 Tarif plein : 16 € Tarif réduit : 13 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

71


72

Jazz

Anne Paceo Triphase Batterie : A. Paceo Contrebasse : J. Eche-Puig Piano : L. Montana

Fraîcheur, plaisir du jeu et de l’échange, mélodies et thèmes qui restent gravés à la première écoute, la surprise est de taille dans la forêt des productions actuelles. Plus qu’un nouveau Trio, c’est un savant dosage entre trois âmes, trois caractères qui respirent la Catalogne, le Brésil, l’Afrique et le Poitou… Spontanéité, énergie, subtilité, humour, passion du rythme et du regard à trois… s’il doit y avoir « des petites choses positives », elles sont là, bien présentes, bien ancrées dans cet opus riche en émotions.

Côté presse Jazz savoureux, coloré, délicat, mitonné avec amour et talent. Il y a de la gourmandise dans cette attention portée à l’équilibre subtil des saveurs sonores portées à nos oreilles. La Populaire

Remarquable. Cette batteuse a de l’avenir. Qui l’a vue jouer sait quelle joyeuse appétence elle met dans la musique. Un trio qui tranche dans le vif de la modernité. Télérama

Musique pleine de couleur et de vie… musique de la belle humeur. Jazz Magazine

Aussi ravissant que renversant… Bon voyage ! Le Nouvel Observateur


MARDI 30 MARS 20 h 30

Le café

CD : « Triphase » 2008 www.annepaceo.com Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 10 € Tarif réduit : 7 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit 73


74

Pianoforte : D. Isoir Premier violon : S. Paulet Violon : C. Grattard Alto : D. Chmela Violoncelle : P. Carlioz Contrebasse : D. Sinclair Hautbois : J.-M. Philippe, O. Clémence Basson : R. Rapoport Cors : Y. Maillet, P. Rougerie

La Petite Symphonie reçoit le soutien de la Région Haute-Normandie, de la Drac Haute-Normandie et de l’ODIA Normandie / Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie.

Musique symphonique

La Petite Symphonie Formation symphonique de chambre, la Petite Symphonie reproduit la composition du premier orchestre mis à la disposition de Haydn par le Prince Esterhazy en 1761.

Tous les musiciens, jouant sur des instruments anciens, s’approprient le répertoire symphonique de la période préclassique et classique en l’exécutant dans un esprit de convivialité et de dialogue. Daniel Isoir, créateur de cet ensemble, nous propose une nouvelle fois de plonger dans l’univers du pianoforte qu’il nous avait présenté à l’occasion du Café Passion du 13 octobre 2009.


DANIEL Isoir

VENDREDI 2 AVRIL 20 h 30

Programme Joseph Haydn : Symphonie n° 3 en sol Majeur (15’) Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto « Jeune homme » en mi b Majeur K.271 (20’) Joseph Martin Kraus : Ouverture en ré mineur VB 147 (10’) Joseph Haydn : Concerto en ré Majeur pour pianoforte Hob. XVIII : 11 (20’)

Durée : ~ 1 h 30 Tarif plein : 18 € Tarif réduit : 15 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

75


76

Flânerie chorégraphique

Zig Zag Chorégraphie : F. Unger, J. Ferron Interprétation : A. Majova, E. Mézières, M. Simon en alternance Vidéo et Animation : N. Diologent Lumières : F. Guérard Décor : E. David Costumes : J. Lebrun Dès 3 ans Représentations scolaires : jeudi 22 avril 9 h 15, 10 h 30 et 15 heures et vendredi 23 avril 10 h 30 et 15 heures

Avant de marcher droit, de décider de la direction à prendre, il est un temps où se déplacer est en soi une découverte. La marche, but à atteindre pour atteindre son but, devient donc la marche à suivre. « Zig Zag » est une flânerie chorégraphique, une porte ouverte à l’imaginaire où les musiques traditionnelles japonaises et coréennes, riches de timbres étrangers, associées à un environnement habité par le dessin d’animation et l’estampe japonaise, nous invitent tout naturellement au voyage.

Côté presse Beaucoup de malice dans ce spectacle où l’interaction entre la danseuse et les images rendent les différents tableaux ludiques et légers. Theatre-enfants.com

Sorte de mélange entre la danse acrobatique, le théâtre d’ombres et le cinéma d’animation. La Voix du Nord

Les enfants ont découvert avec un plaisir évident une version chorégraphiée poétique de leur propre univers. Le Télégramme


Cie Étant-donné JEUDI 22 AVRIL VENDREDI 23 AVRIL Jeune public

Coproduction : Très Tôt Théâtre / Quimper, la Ville du Havre, le Rayon Vert/Scène conventionnée Saint-Valéry-en-Caux , la Cie Commédiamuse/Petit-Couronne. www.etantdonne.fr Durée : 30 minutes © Cie étantdonné

77


78

La Leçon de jazz D'ANTOINE HERVé Décrypter, avec humour, l’univers musical d’un géant du jazz illustré de manière vivante et divertissante, la leçon de jazz sera ponctuée d’histoires, d’anecdotes, d’explications techniques accessibles à tous. Et, bien entendu, de musique car tout se passe au piano.

Concert commenté

Thelonious Monk développa un style extrêmement personnel qui lui valut le respect de ses pairs et une reconnaissance mondiale. Il aura marqué son époque par sa liberté artistique et ses compositions ayant bousculé les codes du rythme, de l’harmonie et de la mélodie. Avec ce rapport intime à la modernité, sa noblesse de caractère a fait de lui le défenseur, entre autres, de Bud Powell.

Antoine Hervé Après avoir été nommé à la tête de l’Orchestre National de Jazz en 1988, rencontré des géants tels que Gil Evans, Quincy Jones, Philippe Découflé… Antoine Hervé va poursuivre ses multiples expériences dans bien des domaines. Il collabore notamment régulièrement avec Jean-François Zygel sur scène, à la télévision (France 2) et en radio où ils animent en alternance « Le Cabaret de FranceMusique ».

Thelonious Monk, l' Xxxxx Côté presse Il échappe au cliché du musicien de jazz renfermé, jouant dans des cabarets enfumés.

Grande prise de risque et bonheur de jouer absolu. C’est ça le jazz.

Jean-François Zygel dans La Terrasse

Les Inrockuptibles

Il nous entraîne dans une authentique aventure. Diapason

Un magnifique pianiste de jazz. Télérama © Philippe Levy-Stab


www.antoineherve.com Soutenu par la Spedidam Durée : ~ 1 h 20 Tarif plein : 10 € Tarif réduit : 7 € Passeport curieux - 12 ans : gratuit

humour et le dandY MARDI 27 AVRIL 20 h 30

Le café

79


80

Ateliers « théâtre » et actualité…

Grâce au soutien de la municipalité de Lillebonne, les « ateliers théâtre Juliobona » animés par les comédiens de la Cie Dram* Bakus, reprennent cette saison à partir du mercredi 30/09 pour les jeunes, et du jeudi 24 pour les adultes. Vous pouvez vous y inscrire ou vous renseigner en composant le 02 35 38 88 54 ou le 06 80 61 97 56. Attention le nombre de participants est limité. Faîtes vite !

dram*bakus Une présentation d’étape de travail sera proposée pour chaque atelier dans le cadre de « Côté Cour » les 15, 16, 17, 23 et 24 juin 2010. La compagnie sera également sur les routes avec « Contes pour enfants pas sages » et « En pleine mer », spectacles toujours en tournée !

Parallèlement de nombreux projets de créations nous attendent. • Mise en scène d’un spectacle sur une péniche au Havre… • Mise en scène de trois concerts à l’Auditorium de Lyon donnés par l’Orchestre National de Lyon… • Mise en chantier d’une création pour le jeune public…

• Enfin Jean-Marie Piemme, bien connu du public lillebonnais suite à la représentation de « Dialogue d’un chien avec son maître » nous a fait l’honneur de nous écrire le texte d’un spectacle que nous voulions créer. Nous serons cette saison au travail afin de vous le présenter en première à l’automne prochain.


Rencontres céramiques Des plats des assiettes et des caquelons, Des bouteilles des bols et des cruchons, Vaisselles et vases, à profusion, Gros grands, petits mignons. Des sculptures, drôles de figures, Des céramiques qui font le mur. Terres cuites, terres enfumées, Terres de faïence, terres vernissées Grès porcelaines, terres de fusion Terres d’expression, terres d’émaux… tion. De vous à nous toute une histoire Nourrie d’échanges sur le métier Et ce rendez-vous pour mémoire Pour vous fidèles, terre retrouvée.

Samedi 5 et dimanche 6 Décembre Salon artisanal et ateliers par L’association Tout Terre 30 céramistes

Avec le soutien de la Ville de Lillebonne. Entrée libre le 5 de 14 à 19 heures et le 6 de 10 à 18 heures

Max Debeauvais 81


LE THÉÂTRE

Le café

La galerie

Juliobona en 2 mots « Le Théâtre », 543 places/360 places. « Le Café », 200 places. « La Galerie » La résidence de la Compagnie de théâtre Dram*Bakus Les relations privilégiées avec le Conservatoire Caux vallée de Seine Juliobona.fr où vous retrouverez la programmation illustrée d’extraits vidéo et audio.

Les acteurs Accueil-billetterie : Nassera Sahraoui, Sylvie Paul Entretien : Catherine Isabel Communication : Élodie Rose Techniciens : Dominique Gallais, David Debris Assistant : Sébastien Lemoine Directrice-adjointe : Marie-José Mius Direction : Denis David 82

Association Culturelle Juliobona Adhésion annuelle 15 € / gratuit pour les Passeports. Statuts sur le site Juliobona.fr Membres du Conseil d’administration : Jean-Louis Legoff (Président), Pascal Delahaye (Trésorier), Oceng Oryema (Secrétaire), Pascale Gandon-Debeauvais, Pascal Szalek, Isabelle Ménard, Soumia Bettahar, Denise Orange, Christine Dechamps, Thierry Muller, Thierry Périer, Marie-Claire Lemercier-Tocqueville. Licences : n° 1/126 079 ; n° 2/145 388 ; n° 3/126 080


Informations pratiques Passeport Curieux

Tarif réduit

Réservation et règlement

Septembre/décembre 2009 : 78 € Janvier/avril 2010 : 78 € Il vous donne accès, sur réservation, à toutes les manifestations, exceptés Maceo Parker et La Grande Sophie. Nous vous conseillons chaleureusement cette formule, financièrement très attractive, pour découvrir des spectacles que vous n’auriez peut-être pas retenus.

Il est réservé aux adhérents, moins de 18 ans, demandeurs d’emploi, étudiants, groupes à partir de 10 personnes (comités d’entreprises, associations…), aux élèves du Conservatoire Caux vallée de Seine. L’entrée est gratuite pour les moins de 12 ans. N’oubliez cependant pas d’aller retirer un billet « exonéré » à l’accueil.

Tél. : 02 35 38 51 88 Fax : 02 35 38 57 00 juliobona@ville-lillebonne.fr Place de Coubertin 76170 Lillebonne En espèces, chèque, carte bleue (également par téléphone), carte Région-Loisirs, Pass’ Culture 76. Les réservations sont effectives à la réception du règlement.

Accueil / Billetterie Nous nous réservons la possibilité de changer de salle entre le Théâtre et le Café pour des raisons techniques.

Ouverture dès le 8 septembre. Pour vous guider dans le choix de vos spectacles n’hésitez pas à nous consulter au téléphone ou mieux encore sur place. Mardi, jeudi et vendredi : 13 h 30 à 18 heures Mercredi : 9 h 30 à 12 heures et 14 heures à 17 h 30 Samedi : 10 à 12 heures et 14 à 17 heures Fermeture les dimanches et jours fériés Autres points de vente/FNAC : Le Havre, Rouen…, Carrefour vieux logo...

83


Calendrier saison 2009-2010 Ven 18 Ven 25 Mar 29

Septembre 20 h 30 Présentation de Saison + M. Duplessy et les Archets du Monde 20 h 30 « Résister c’est exister », d’Alain Guyard avec François Bourcier 20 h 30 « Mozart, la danse », Cie François Maudit

Ven 2 Ven 9 Mar 13 Ven 16 Mar 20 Ven 23

20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30

Octobre Térez Montcalm Grace Café Passion Piano - Daniel Isoir « Occident », Rémi De Vos/Cie In Situ « Ieto », Cie Ieto La Leçon de jazz d’Antoine Hervé - « Oscar Peterson »

Chanson/Pop/Jazz Blues/Folk/Musiques du monde Rencontre… de pianos Théâtre Cirque Concert commenté

Le Théâtre Le Théâtre Le Café Le Théâtre Le Théâtre Le Café

Ven 6 Ven 13 Jeu 19 Sam 21 Mer 25

20 h 30 20 h 30 9h/17h 20 h 30 20 h 30

Novembre Renegades Steel Orchestra, avec Automne en normandie Mighty Mo Rodgers + Wayne Lavallee Journée « Psy » - La voix, les voix… « Petites Histoires.com », Cie Accrorap/Kader Attou « Court-miracles », Cie Le Boustrophédon

Musique de bidons Blues/Rock Colloque Danse Hip-Hop Cirque-Marionnette

Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre

Ven 4 20 h 30 Sam 5, Dim 6 Mar 8 J.P. Mar 15 20 h 30 17 et 18 J.P.

Décembre Maceo Parker Rencontres Céramiques « Il Trio Improbabile », Mélodie Théâtre « Le jour où Nina Simone a cessé de chanter », D. Al Joundi et M. Kacimi « Chiffonnade », Carré Blanc Cie Michèle Dhallu

Funk/Groove Salon Artisanal Théâtre Musical Théâtre Voyage poétique chorégraphié

Le Théâtre Le Théâtre Le Café Le Théâtre

Ven 8 Ven 15 Mar 19 Ven 22 Jeu 28

20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30

Janvier Caux Seine Big Band - Conservatoire Caux vallée de Seine Trio Wanderer André Minvielle et Lionel Suarez Ibrahim Maalouf Fred Pellerin

Jazz Musique classique - Schubert Chanson Electro Jazz Oriental Conteur québécois

Le Théâtre Le Théâtre Le Café Le Théâtre Le Théâtre

Jeu 4 Mar 23 Ven 26

Février 20 h 30 Les étrangers familiers - Brassens, Cie des Musiques à Ouir 20 h 30 La Leçon de jazz d’Antoine Hervé - « Bill Evans » 20 h 30 « Les Fourberies de Scapin », d’après Molière/Cie Valantin

Chanson Concert commenté Théâtre/Marionnettes

Le Théâtre Le Café Le Théâtre

Mar 2 Ven 5 Mar 9 Ven 12 Sam 20 Mer 24 Ven 26 Mar 30

20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30 20 h 30 18 h 20 h 30 20 h 30

Chanson/Slam Théâtre Danse Chanson Chanson/Pop/Folk Spectacle musical Théâtre Jazz

Le Café Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Théâtre Le Café

Ven 2 22 et 23 Mar 27

Avril 20 h 30 La Petite Symphonie, D. Isoir J.P. « Zig Zag », Cie Étant-donné 20 h 30 La Leçon de jazz d’Antoine Hervé - « Thelonious Monk »

Musique Symphonique Flânerie Chorégraphique Concert commenté

Le Théâtre Le Théâtre Le Café

du jeudi 6 au samedi 15 mai : "les 6 jours de l'humour"

réalisation : P E R R O Q U E T B L E U - bleu.net

Mars Luciole « L’Histoire du Communisme racontée aux malades mentaux », M. Visniec « DéBaTailles », Denis Plassard/Cie Propos Allain Leprest La Grande Sophie « Quelques pierres dans la rivière », Cie Médiane « Le Jeu de l’Amour et du Hasard », Marivaux/G. Bouillon Anne Paceo Triphase

Blabla… + Musique d’ailleurs Le Théâtre Théâtre Le Théâtre Danse néo-classique Le Théâtre

Programme du centre culturel Juliobona  

Programme du centre culturel Juliobona à Lillebonne (Normandie)

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you