{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

de l’industrie électronique & numérique décembre mars 2015 2019 > > N°83 N°102

INFORMATIONS COMMERCIALES & TECHNIQUES

Excellence et perspectives industrielles

DOSSIERS >

INSPECTION

Détecter les potentiels défauts de fabrication à un stade précoce grâce à l’inspection de pâte à braser

COMPOSANTS

L’obsolescence des composants en question

CHINE

L’électronique Made In France séduit aussi en Chine


CAP SUR

L’ÉLECTRONIQUE En 2020, toute la filière Electronique sera représentée dans GLOBAL INDUSTRIE ! L’événement élargit son offre et accueille, dans un espace unique de 1 600 m², les principaux acteurs : - de la fabrication, avec les experts dans la conception, l’industrialisation et la fabrication des cartes et systèmes électroniques, - des fournisseurs de composants, fabricants et distributeurs, - des équipements de production, en présence des fournisseurs incontournables - et des services, via les prestataires spécialisés. Hall 6

Hall 5

Hall 4 Hall 3

Un espace majeur à l’Entrée du hall 4 Les avantages d’un grand secteur Electronique dans Global Industrie : E Une

excellente visibilité pour le secteur et pour les visiteurs E Une connexion favorable entre tous les acteurs de la profession E Une animation valorisant la profession accessible à tous les partenaires du Pôle E Une meilleure promotion du pôle Electronique pour générer un maximum de visiteurs GLOBAL INDUSTRIE : Le grand rendez-vous européen de toutes les filières industrielles, 2 500 exposants, 110 000 m² de surface d’exposition et 45 800 visiteurs (chiffres 2019)

VOTRE CONTACT Franck RANNOU TEL : +33 (0)2 98 55 04 56 Email : info2@snese.com 2 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 3


33

Sommaire de l ’ i ndus t r ie é lec t r onique & numér ique

Revue d’informations des entreprises de sous-traitance électronique éditée pour le SNESE (Syndicat National des Entreprises de Sous-traitance Électronique)

4

Editorial

6 DOSSIERS Technologie de panne active

Une plateforme WX intelligente

• HCM-SYSTREL devient SERMA Microelectronics

Les pannes ont un capteur de température intégré et un parfait transfert de chaleur, ce qui autorise une montée en température et une récupération ultra rapides. Réduit les temps de pause et augmente la quantité de travail avec de meilleurs résultats.

Choisissez n’importe quelle panne RT sur une station WX, en répondant à tous les besoins de brasage, avec la détection de mouvement ou la traçabilité avec stockage des données numériques dans l’outils et la station.

• L’électronique Made In France séduit aussi la Chine • L’obsolescence des composants en question • Concours IPC International de brasage manuel : une française vice-championne du monde

Une unité panne-manche brevetée

Contrôle précis, prise ergonomique

• Une évolution récente de la législation sur le traitement

Changement des pannes sans outils, rapide et sans problèmes.

Le manche de type boomerang assure une manipulation précise et une prise ergonomique et sûre.

des revenus de la propriété intellectuelle permet de bénéficier d’un taux d’imposition réduit • La gestion automatique des codes BIN des LED booste la productivité des assemblages d’éclairages • Détecter les potentiels défauts de fabrication à un stade

34

précoce grâce à l’inspection de pâte à braser • Eviter les «voids» avec le brasage par refusion sous vide, fiable et économique Ersa EXOS 10/26 • Le Brexit et les conséquences pour les échanges des

52

industriels de l’électronique avec le Royaume-Uni • Le RGPD et le transfert de données personnelles hors de l’Europe

46 Fabricants d’électronique 52 Informations commerciales 56 Nouveautés technologiques 62 Offres et demandes d’emplois

Pour en savoir plus :

weller-tools.com/nocompromise/

RÉDACTION Richard Crétier REPORTERS : Dominique Lemière - Isabelle Boistard - Louis Gildas RÉGIE PUBLICITAIRE Franck Rannou D’COM CONSEIL - 7 rue Douric Ar Gueben F 29510 LANDREVARZEC - Tél. : + 33 (0)2 98 50 18 53 L’envoi des textes ou photos impliquent l’accord de leurs auteurs pour une reproduction libre de tous droits. Dépôt légal : décembre 2019 - ISSN 1774 - 5438 CONCEPTION & RÉALISATION D’COM CONSEIL DIFFUSION Service Abonnements Les Cahiers - 7 rue Douric Ar Gueben F 29510 LANDREVARZEC - Tél. : + 33 (0)2 98 50 18 53 Tarif France 1 an ou 4 numéros : 92 euros Tarif étranger 1 an ou 4 numéros : 129 euros Prix de vente au numéro : 23 euros CRÉDITS PHOTOS Photos de couverture : iStock : hakule / encrier ASM ASSEMBLY SYSTEMS SERMA MICROELECTRONICS

et de stages

64 Bibliothèque

18 Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 5


I N F O R M AT I O N S > SNESE

É D I TO CONNECTIQUE - ELECTRONIQUE - OUTILLAGE

Ça bouge du côté des retards de paiements.

Richard CRETIER Rédacteur en chef

Mais tout cela dit et compris, il ne faut surtout pas oublier que s’il est facile maintenant de dénoncer un mauvais payeur, il faut bien veiller à ne pas se transformer soit-même en bourreau de ses propres fournisseurs, sous peine alors de se retrouver cloué au pilori …

Dans son dernier rapport annuel, l’Observatoire des délais de paiement signale que, sans retard de paiement, il y aurait un transfert net de 26 milliards au bénéfice des PME et des ETI. Dans ce transfert les PME bénéficieraient d’une trésorerie complémentaire de l’ordre de 19 milliards, montant en hausse sensible par rapport aux trois derniers exercices (16 milliards). Les ETI bénéficieraient pour leur part de 7 milliards d’euros, montant également en hausse sur un an (4 milliards en 2016). On peut s’étonner de cette situation alors que l’arsenal législatif n’a jamais été aussi important pour favoriser le respect des délais de paiement négociés entre le fournisseur et le client. Si côté fournisseurs, il est bien connu qu’ils sont encore nombreux à creuser eux-mêmes leur tombe en ne mettant pas en œuvre les marqueurs obligatoires et légaux qui permettent une application rapide des procédures de recouvrement : contrat négocié, commande, accusé de réception de commande, facture respectant l’intégralité des mentions obligatoires, respect et traçabilité des procédures de recouvrement. On sait que l’imagination des mauvais payeurs est sans limite quand il s’agit de ne pas respecter le délai de paiement pourtant négocié. La dernière trouvaille en date consiste à bloquer le paiement au prétexte que la facture n’est pas conforme aux différentes obligations. Name and Shame ! Une mesure de lutte contre les retards de paiement commence à porter ses fruits. Il s’agit du Name and Shame (nommer et couvrir de honte, en vf) Elle cible les entreprises qui tardent à payer leurs factures, mettant ainsi en danger leurs fournisseurs qui ont besoin de trésorerie. Elle consiste à poin-

6 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

ter du doigt les mauvais payeurs et à exposer publiquement leurs pratiques pour les contraindre à changer leur comportement. Une version moderne – et beaucoup moins violente – du pilori du Moyen-âge. Mais malgré les mesures déjà prises, le baromètre du cabinet Arc-IFOP publié récemment montre que les chefs d’entreprises veulent aller encore plus loin dans le « Name and Shame ». Aujourd’hui, la DGCCRF, l’organisme de Bercy chargé de contrôler les pratiques des entreprises, peut prononcer des amendes allant jusqu’à 2 millions d’euros en cas de retard de paiement. Depuis 2016, elle publie également sur son site (https://www.economie.gouv.fr/ dgccrf/sanctions-delais-paiement) les noms des entreprises condamnées. On peut toujours s’étonner que seulement 8 % des chefs d’entreprise consultent le site de Bercy avant de faire affaire avec un nouveau client. Enfin, la loi Pacte votée cette année oblige les sociétés épinglées à faire paraître, à leurs frais, leurs sanctions dans la presse locale ou nationale. Un arsenal de mesures qui commence à porter ses fruits : selon le ministère de l’Economie et des Finances, les retards de paiements étaient de 10,7 jours en moyenne en 2018, contre 12,6 jours en 2016. La tendance semble s’être poursuivie cette année. Selon le baromètre du cabinet Arc, les retards de paiements de plus de 30 jours ont fortement chuté en 2019. Pour les PME interrogées, ces grands retards ne représentent plus que 9 % du total des factures en souffrance, contre 20 % l’année dernière. L’efficacité du name and shame fait donc ses preuves. Mais tout cela dit et compris, il ne faut surtout pas oublier que s’il est facile maintenant de dénoncer un mauvais payeur, il faut bien veiller à ne pas se transformer soit-même en bourreau de ses propres fournisseurs, sous peine alors de se retrouver cloué au pilori …


INFORMATIONS > SNESE PRATIQUES COMMERCIALES ABUSIVES ILLUSTRÉES

BIENVENUE AU SNESE ! Les fabricants d’électronique

ADTP 74960 VILLE LA GRAND Contact : Aurélie THIELLAND a.thielland@adtp.com Tél. : +33 (0)4 50 69 09 38 www.adtp.com

CATS POWER DESIGN 74370 PRINGY Contact : Christophe PARMENTIER christophe.parmentier@catspowerdesign.fr Tél. : +33 (0)4 50 27 20 30 www.catspowerdesign.fr

Le Club des Partenaires

Retrouvez la présentation détaillée des entreprises adhérentes du SNESE sur www.snese.com FACTURES Depuis le 1er octobre 2019, de nouvelles dispositions légales sont en vigueur. Il y a tout d’abord l’obligation de faire figurer sur les factures les taux de pénalité et le montant de l’indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement en cas de retard de paiement.

Le SNESE propose une mention type (Fiche conseil n° 21 révisée le 24 septembre 2020. Depuis le 1er octobre également l’édition d’une facture doit satisfaire à un certain nombre d’obligations. Faute de quoi, les contrevenants s’exposent à des amendes

pénales et fiscales. Le non respect de la forme d’une facture est aussi une source de blocage fréquemment utilisée par les mauvais payeurs pour en différer le paiement. Les mentions obligatoires figurent dans la Fiche conseil n° 21 révisée le 24 septembre 2020.

Ensemble, agissons * pour plus de fabrication électronique en France

RASSEMBLER

REPRÉSENTER

AGIR

*

- 50% sur la cotisation de la 1ère année

Syndicat National des Entreprises de Sous-traitance Electronique en France et services associés

LES PROS DE L’ÉLECTRONIQUE REJOIGNENT LE SNESE Tél : +33(0)2 98 55 04 56 - info@snese.com - www.snese.com

8 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Problème, sa demande tombe sous le coup des pratiques commerciales abusives punies par la Loi.

Design : dcomconseil.com - crédit photo : iStock / DESKUBE / invincible_bulldog / oksana latysheva / Eduardo Fuentes Guevara

SAFE PCB Contact : Vincent CHARRAT vincent@safe.pcb.com Tél. : +33 (0)4 66 34 13 65 www.safe-pcb.com CHAMPS ELECTROMAGNÉTIQUES La réglementation relative à la protection des travailleurs contre les risques dus aux champs électromagnétiques a évolué avec l’entrée en vigueur du décret 2016-1074. Fiche Conseil du SNESE n° 67

Ce grand groupe industriel français, signataire, avec plus de 2 000 autres entreprises, de la Charte Relation Fournisseurs de la Médiation des Relations Inter-entreprises Industrielles et de la Sous-traitance, déclare avoir des difficultés à satisfaire financièrement ses investisseurs et ses clients. Pour améliorer, dit-il, son agilité, sa compétitivité et sa relation client, il demande à ses fournisseurs une réduction de prix de 10% à effet immédiat et rétroactif. Et pour ceux qui ne s’exécuteraient pas, il les menace de les déréférencer …

CANON BRETAGNE 35345 LIFFRÉ Contact : Eric TRÉPOS eric.trepos@cb.canon.fr Tél. : +33 (0)2 99 23 51 11 www.canon-bretagne.fr

Baisse de prix sans contrepartie et rétrocommission Rappel de la loi : . article 1134 du code civil . article L.442-6-II-a du code de Commerce

n

n

n

Rupture brutale des relations commerciales Rappel de la loi : L.442-6-I-5° du Code de Commerce Ces 2 rappels de la loi, relèvent des 36 mauvaises pratiques dénoncées par la Médiation des Relations Inter-entreprises Industrielles et de la Sous-traitance présentées dans un Guide disponible dans l’Espace adhérents du SNESE à la rubrique Médiation. Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 9


INFORMATIONS > SNESE FACTURES IMPAYEES : VERS UNE PROCÉDURE DE RECOUVREMENT ACCÉLÉRÉE ? Le sénateur François Patriat propose de ne plus faire intervenir le juge lorsque la facture impayée n’est pas contestée par l’entreprise débitrice dans un délai d’un mois. « Nous sommes face à une réalité bien connue du B2B : se faire réellement payer dans les délais négociés avec ses clients relève généralement du miracle quotidien », rappelait cet été le président de Sidetrade, Olivier Novasque, dans le dernier Baromètre MDE/ Sidetrade des factures impayées publié en juin dernier. Un état de fait bien connu de l’ex-secrétaire d’État aux PME, François Patriat, qui entend soulager la trésorerie des entreprises en simplifiant et en accélérant la procédure de

recouvrement des factures impayées. Comment ? En ne faisant plus intervenir le juge dans la procédure d’injonction de payer. Explications. Défauts de paiement : Une nouvelle procédure « déjudiciarisée »… Exit le juge. François Patriat propose de ne plus faire intervenir le juge lorsque la facture impayée (supérieure à 4 000 e) n’est pas contestée par l’entreprise débitrice dans un délai d’un mois à compter du commandement de payer. Autrement dit, lorsque l’entreprise lésée somme la retardataire de payer la facture, cette dernière aurait un mois pour contester son règlement. S’il s’avérait qu’aucune contestation n’ait été notifiée à la fin du mois, l’entreprise lésée pourrait directement faire appel au greffier pour contraindre l’entreprise retardataire de régler la facture impayée. À chaque créance, une injonction de payer automatique. En rendant le recours

au juge facultatif pour les créances incontestées, le sénateur évite à la TPE/PME créancière plusieurs étapes procédurales dont la délivrance de l’ordonnance et l’apposition de la formule exécutoire. Une procédure simplifiée qui conserve les voies de recours de droit commun au débiteur en lui permettant de contester le règlement de la facture impayée durant un mois. Dans ce cas seulement, le juge serait invité à reprendre les affaires. …pour un délai moyen de recouvrement réduit de moitié 50 jours en moins. « L’apposition de la formule exécutoire intervient en moyenne 4 mois et demi après l’introduction de la demande d’injonction de payer, relève le sénateur dans l’exposé des motifs de sa proposition de loi, ce délai est extrêmement long dans la gestion financière d’une petite ou moyenne entreprise. » La nouvelle formule « accélérerait la procédure, le délai

PEMTRON, LA VISION D’AVENIR PAR EXCELLENCE ! moyen de l’émission d’une ordonnance d’injonction de payer étant de 50 jours », précise-t-il. De quoi réduire de moitié le temps de la procédure de recouvrement.

Une programmation simple et rapide Un SPC au service de vos performances

Une initiative législative saluée par l’Union des Huissiers de Justice (UNHJ) qui réclame depuis plusieurs mois une procédure simplifiée pour les créances commerciales impayées. « Pour ces TPE/PME, dont la trésorerie est fragile, les délais peuvent rapidement devenir une question de vie ou de mort », rappelle-t-elle dans un communiqué. 72 % des dirigeants seraient d’ailleurs favorables à l’instauration d’une telle procédure selon un sondage Ifop pour l’UNHJ publié le 17 octobre dernier. En France, 56 milliards d’euros passent chaque année en perte pour créances impayées. Et les retards et défauts de paiement causent chaque année près d’une défaillance d’entreprise sur quatre.

Un service de proximité depuis plus de 30 ans Une solution complète pour votre ligne de production électronique SPI 3D  • AOI 3D : TOP/Bottom - Inline/Offline  • Conformal Coating Contact : www.fenwick.fr 10 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Gilles Figueira +33 1 40 10 69 37 gfigueira@fenwick.fr

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 11


DOSSIER > MICROELECTRONIQUE keeping you ahead.

HCM-SYSTREL devient SERMA Microelectronics

LA

3D SUR TOUTE LA LIGNE www.accelonix.fr

Louis Gildas, reporter HCM (Hybritech C o m p o s a n t s Microelectroniques) établie depuis 18 ans sur la zone industrielle de Périgny, petite cité industrieuse à moins d’une encablure de La Rochelle, et SYSTREL, une PME des Ulis en région Ile de France, spécialisée dans l’assemblage microélectronique et la fabrication de substrats céramiques sérigraphiés, ont en 2012 fusionné pour devenir jusqu’au 30 septembre dernier HCM-SYSTREL. A u 1 er o c t o b r e H C M SYSTREL disparait et devient SERMA Microélectronics. Un nouveau nom pour une nouvelle organisation qui a vu le rapatriement des activités de SYSTREL à Périgny. La nouvelle entité voit ainsi la création de dix nouveaux postes de travail, portant les effectifs à 80 collaborateurs. Maxence Lévêque le nouveau directeur général de SERMA Microélectronics avance « une petite douzaine de personnes du site des Ulis ont choisit de venir s’installer à La Rochelle. Le processus a été engagé quelques mois en amont et le groupe SERMA a mis en œuvre l’accompagnement nécessaire afin que les collaborateurs ne soient pas financièrement pénalisés. » Nouveau laser de découpe Une nouvelle organisation humaine et de nouveaux

Inspection Rayon X 3D Cougar de Yxlon

Ce rapprochement d’activités permet d’optimiser les flux de production d’hybrides complexes sur céramiques, renforçant ainsi la qualité de service pour les clients, notamment pour le spatial embarqué et ainsi réaliser toute les intégrations complexes sur un seul et même site...

moyens techniques avec un investissement de l’ordre d’un million d’euros pour une extension de la salle blanche qui voit ainsi le doublement de sa superficie. M. Lévêque révèle « le plafond a été entièrement refait et la centrale de traitement d’air totalement renouvelée. Nous améliorons ainsi considérablement, le taux

6 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Inspection SPI 3D SIGMAX de PARMI

Maxence Lévêque, Directeur général de Serma Microélectronics

d’empoussièrement par une meilleure maîtrise de la température et de l’hygrométrie. Par ailleurs nous en profitons aussi pour réduire notre empreinte environnementale ». L’extension de la salle blanche s’est accompagnée d’une restructuration de la zone de production afin de répondre aux exigences d’une croissance soutenue et d’accueillir dans de bonnes conditions les

activités jusqu’alors dévolues au site des Ulis. Ce rapprochement d’activités permet d’optimiser les flux de production d’hybrides complexes sur céramiques, renforçant ainsi la qualité de service pour les clients, notamment pour le spatial embarqué et ainsi réaliser toutes les intégrations complexes sur un seul et même site.

Inspection automatique Rayon X 3D AXI V810i de VITROX

Inspection AOI 3D XCEED de PARMI

Accelonix SAS PA du Long Buisson • 260, rue Clément Ader 27000 Evreux • France. T: +33 (0)2 32 35 64 80 F: +33 (0)2 32 35 00 66 Accelonix delivers innovative solutions to electronics organisations around the world www.accelonix.fr Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 13


DOSSIER > MICROELECTRONIQUE provided by Cepelec réalise un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros. Le groupe propose des offres globales autour de 5 axes stratégiques : • Energie : expertise et test de batteries, chaines de traction. • Technologies de l’électronique : analyse, contrôle et expertise, gestion de l’obsolescence. • Sûreté et cybersécurité des systèmes : conseil et évaluation. • Ingénierie des systèmes embarqués : conception, développement, qualification, production et maintenance. Salle blanche, contrôle visuel de substrats céramiques sérigraphiés

D’autre part afin de préparer les céramiques destinées à être sérigraphiées, un nouveau laser de découpe haute précision a été installé dans les locaux rénovés. Piloté numériquement il permettra d’obtenir des performances supérieures de tenue électrique et environnementale, des substrats de couches épaisses, base de la fabrication des circuits hybrides.

SERMA Microélectronics en bref. SERMA Microélectronics est l’une des seules unités du groupe à avoir une activité de production. Elle réalise et produit des composants hermétiques et hybrides à haut niveau de fiabilité à l’adresse des marchés à environnement sévère, spatial, médical implanté, aéronautique, défense ou encore nucléaire. L’activité

Salle des lasers, préparation de cartes à pointes pour laser d’ajsutage de résistances sérigraphiées

14 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

de Serma Microélectronics se déploie autour de quatre axes : • L’ingénierie : mise au point d’assemblage et industrialisation. • Le die management : gestion des flux de puces à toutes les étapes. • La production microélectronique : procédés spéciaux d’assemblage et tests. • La sérigraphie : production de substrats à haute tenue environnementale. SERMA Microélectronics réalise un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Maxence Lévêque le nouveau directeur général de SERMA Microélectronics, était précédemment chargé du développement des activités spatiales au sein du groupe SERMA.

• Microélectronique : conception et industrialisation de circuits intégrés, céramique couche épaisse, assemblage céramique. SERMA MICROELECTRONICS ZI Avenue Joliot Curie 17180 PERIGNY +33 (0)5 46 45 12 70

2020 N E T I M EZ AL R E T R O U V électronique de l’ Forum vrier à Grenoble é 11-13 F

Midest 01-03 A vril à Paris s 31 Mar

Le groupe SERMA Fort de 11 000 ingénieurs et techniciens le groupe est implanté sur 12 sites en France et en Allemagne, il Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 15


DOSSIER > CHINE

L’électronique Made In France séduit aussi la Chine

Dominique LEMIERE, reporter

Les pays étrangers où le Made in France a le vent en poupe sont nombreux : et la Chine en fait désormais partie. Faut-il marquer ou labelliser les produits électroniques destinés à ce marché ? Si oui, comment et à quel prix ? Les étrangers perçoivent les produits d’origine française à travers l’idée qu’ils se font de notre pays, un miroir du style de vie à la française : c’est pourquoi les biens hédonistes comme la mode, le luxe ou la gastronomie, ainsi que des technologies emblématiques comme le TGV, bénéficient d’une image positive. La récente enquête de Made-in-Country-Index confirme cette tendance : le label Made in France est un gage de haute qualité (33%) de design d’excellence (30%), de technologie (27%) et d’originalité (20%). Au final, le made in France se classe 8e dans l’ordre mondial ex aequo avec le Japon et les EtatsUnis sur 49 pays. Pas mal ! Pourquoi la Chine ? Selon le service économique régional de l’Ambassade de France à Pékin, la structure des exportations françaises vers l’Empire du Milieu « souligne à la fois la prédominance, pour la France de secteurs d’excellence et le dynamisme de la demande en biens de consommation émanant de la classe moyenne chinoise émergente. Si l’industrie aérospatiale (avec Airbus) demeure le premier poste d’exporta-

Selon le service économique régional de l’Ambassade de France à Pékin, la structure des exportations françaises vers l’Empire du Milieu « souligne à la fois la prédominance, pour la France de secteurs d’excellence et le dynamisme de la demande en biens de consommation émanant de la classe moyenne chinoise émergente. Si l’industrie aérospatiale (avec Airbus) demeure le premier poste d’exportation (34 %) elle est suivie par le secteur des équipements mécaniques et des matériels électriques, électroniques et informatiques »...

16 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

tion (34 %) elle est suivie par le secteur des équipements mécaniques et des matériels électriques, électroniques et informatiques ». Copier le mode de vie des pays réputés « chics » Lily Wong, journaliste chinoise, confirme ce récent engouement : « Les Chinois aujourd’hui voyagent, ils gagnent davantage d’argent. Ils tentent de copier le mode de vie des pays réputés « chics », et une forme de snobisme se fait jour. Acheter français c’est se démarquer, montrer qu’on a du goût, qu’on sait ce qu’est la qualité. Au-delà du luxe, de la cosmétique, de la gastronomie, ce sont aujourd’hui les objets du quotidien « Made in France » qui sont recherchés par les classes émergentes.» Exporter en Chine du Made in France est devenu une option non négligeable. Encore faut-il que le consommateur chinois puisse identifier l’origine française de son produit. Pour capitaliser sur le Made in France, la stratégie marketing passe en premier lieu par le marquage : un logo bleu-blanc-rouge est le plus visible, le plus évident. 2 sortes de marquage existent : celui des douanes, et ceux émanant des labels délivrés par les organismes certificateurs. Mais attention. Le marquage, s’il est facultatif dans les deux cas, n’en est pas moins encadré.

DOUANES : Une démarche volontaire mais juridiquement encadrée Toutes les entreprises françaises ne peuvent se prévaloir de la mention Made in France. Les agents de la DGDDI (Direction générale des douanes et des droits indirects) et ceux de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) veillent au grain. Et s’il n’existe pas d’obligation de préciser l’origine des produits, les sanctions sont lourdes en cas de fraude. Qui peut prétendre au Made in France au regard des douanes ? Cet élément concerne tout particulièrement les industriels de la filière électronique qui mettent en œuvre des composants d’origine très diversifiée. Avec la délocalisation des productions dans les pays à bas coûts, et le développement de la division internationale du travail, il est de plus en plus difficile d’établir une provenance unique pour un produit industriel complexe. On sait qu’un produit ne peut être qu’assemblé en France, voire même simplement conditionné en France. Est-ce pour cela un produit Made in France ? Non, répondent les douanes. L’article 24 du code des douanes communautaires fixe d’ailleurs clairement les limites de l’exercice : « Une marchandise dans la production de laquelle sont intervenus deux ou

PRINTER AOI

DISPENSER AOI

SPI

MOUNTER

YAMAHA FACTORY TOOLS

HYBRID PLACEMENT INTELLIGENT STORAGE

La solution TRUE TOTAL LINE de YAMAHA est la gamme industrielle de pointe sur le marché électronique pour le prototypage, haut mixage petit/moyen volume jusqu’aux multi productions grand volume ainsi qu’à l’ultra production de masse. Les solutions de YAMAHA INTELLIGENT FACTORY offrent la plus complète gamme de logiciels pour l’industrie 4.0. Chez YAMAHA INTELLIGENT FACTORY nous sommes focalisés sur la connexion 4M par la technologie numérique dans la fabrication électronique : MACHINE – MATERIAU – HUMAIN – MÉTHODE. Optimisez la productivité de la ligne et le rendement de l’usine avec 4 connexions M2M : Machine à Machine, Matériau à Machine, Méthode à Machine et Machine à Humain. CONTACTEZNOUS

Yamaha Motor Europe N.V. · Robotics Division · SMT Section Tel: +49-2131-2013 520 · info-ymeim@yamaha-motor.de · www.yamaha-motor-im.eu

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 17


DOSSIER > CHINE plusieurs pays, est originaire du pays où a eu lieu la dernière transformation ou ouvraison substantielle, économiquement justifiée, effectuée dans une entreprise équipée à cet effet et ayant abouti à la fabrication d’un produit nouveau ou représentant un stade de fabrication important. » Le marquage Made in France régi par le Code des douanes est, rappelons le, soumis à l’initiative de l’entrepreneur. C’est donc une procédure volontaire (déclarative) et gratuite. Mais pas aveugle. Prétendre qu’un produit répond aux critères du Made in France quand ce n’est pas le cas, expose le vendeur à des sanctions : jusqu’à 2 ans de prison, et une amende pouvant aller jusqu’à 37500 e, selon l’article L-121-1 du code de la consommation. Cependant, les douanes n’ont pas pour rôle de vérifier en amont l’appellation et son bienfondé, mais uniquement l’observance des principes liés à l’exportation dans le pays concerné. A noter que le marquage Made in France régi par les douanes laisse à l’industriel toute latitude dans le choix du logotype, de ses couleurs ou forme. A lui de choisir ! Si ses produits respectent les critères des règles douanières, les mentions de type « Fabriqué en France », « Made in France » ou encore « Produit Français » relèvent également du choix de l’intéressé. Bon à savoir : cette mention n’est pas un label officiel français. Montrer patte blanche avec un label ? L’industriel peut aller plus loin dans la démarche d’authentification en requérant en complément un label

privé. Ceux-ci sont pour la plupart initiés par des associations régies par la loi de 1901. Tous ces labels sont payants.

de leur importance, elles dévoieraient la vocation du label qui est de favoriser le maintien d’emplois industriels sur le territoire)

Le seul label reconnu par l’Etat en termes d’affichage de l’origine française d’un produit manufacturé est le label Origine France Garantie (OFG) créé en 2010 par l’association Pro France à l’initiative d’Yves Jégo. OFG est gérée par Pro France qui en a déposé la marque : ce n’est donc pas un label à proprement parler « officiel », mais une marque de certification privée reconnue par le ministère de l’Economie. Selon Julien Vialar, de l’agence Flag, un des partenaires de Pro France, la démarche de certification OFG vise « à aider les entrepreneurs qui font l’effort de garder des filières, et donc des savoir-faire en France et de les valoriser ». En outre, l’association s’est donnée pour mission de préciser les contours jugés « trop flous » de l’appellation Made in France, en proposant aux entreprises de bénéficier d’une indication de l’origine plus efficace que les allégations commerciales.

3- la matière première ou le produit agricole majoritairement employé dans la fabrication doit provenir de France.

La certification de Pro France, nécessairement réalisée par des organismes indépendants, exige le respect de plusieurs critères : 1- la fabrication, le montage ou l’assemblage doivent être effectués en France. 2- la moitié, au moins, de la valeur du produit doit venir d’un travail réalisé en France. A noter que les dépenses de marketing, contrairement à celles de la R&D, ne sont pas prises en compte dans le calcul du prix de revient (la raison avancée est qu’en raison

18 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

La démarche est payante, et le tarif (par produit) dépend en partie de la taille de l’entreprise. Il faut compter environ 3000 e pour une entreprise de type ETI. Typiquement, cette démarche prend plusieurs mois. L’organisme certificateur réalise un audit au sein des entreprises demandeuses et pointe les différents critères en rapport avec l’utilisation de la marque. Les organismes certificateurs étant souvent sectorisés, l’industrie électronique relève pour sa part de l’AFNOR et du Bureau Veritas. La démarche de labellisation se décline en 6 points : 1- L’entreprise constitue un dossier (information sur le(s) produit(s) concerné(s) et leur(s) processus de fabrication. 2- Le dossier est évalué par l’organisme certificateur. 3- Si le résultat de l’étude est positif, la certification est décernée. 4- Dans un délai de 6 mois, un audit de vérification permet de valider les informations communiquées. 5- Sur présentation de la revue technique, la décision de certification est confirmée. 6- Un audit annuel est prévu afin de s’assurer du maintien de la conformité.

Les opportunités pour l’offre française IoT, IA et robotique seront les trois moteurs de l’innovation pour le développement des entreprises chinoises dans les trois années à venir. Pour les applications d’IoT, les appareils connectés, les voitures connectées et les industries connectées sont les 3 secteurs les plus prometteurs en Chine. OBJETS CONNECTES La Chine devrait être le plus grand marché mondial d’IoT en 2022. Les réseaux publics des opérateurs chinois étant à peu près complets, l’application des IoT va s’étendre drastiquement. Le nombre des connexions cellulaires s’élevait en Chine à 100 M de connexions, et selon le ministère de l’industrie et de la technologie de l’information chinois (MIIT) le nombre des connexions LPWA atteindra 600 M en 2020. Il est également prévu que le nombre de terminaux IoT se hissera à 4,48 Mds en 2022, dont 300 M d’internet des objets cellulaires ; 1,13 Md de LPWA et 3,05 Mds d’IoT de courte portée en 2022. SMART HOME En 2018, la valeur du marché du smart home en Chine a atteint 22,6 Mds d’€, avec un taux de pénétration encore faible de 1% seulement, contre 15% aux Etats-Unis, 8% au Royaume-Uni, 5% en Allemagne, 4% en France. Mais la Chine rattrape peu à peu son retard avec un marché en bonne croissance. ROBOTIQUE Afin d’améliorer l’efficacité et la qualité de la production industrielle, et limiter l’impact de la hausse du coût de la main d’œuvre, le gouvernement chinois a lancé un plan d’investissement avec pour objectif de vendre 260000 unités par an pour atteindre un parc de 1,8 M de robots installés d’ici à 2025. Il est estimé qu’en 2020, 40% des ventes mondiales de robots s’effectueront en Chine. Premier marché mondial pour l’automobile et l’électronique, ces secteurs seront les moteurs de l’équipement de robots industriels en Chine. (Source : Agence Business France)

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 19


DOSSIER > COMPOSANTS

STATIONS HAUTES PERFORMANCES Industrie 4.0

L’obsolescence des composants en question

Louis GILDAS, reporter

L’obsolescence programmée des objets de la vie courante, une expression, qui à temps régulier, trouve sa place dans les secondes pages de l’actualité. Les professionnels de l’électronique savent qu’une des causes de cette obsolescence programmée revient aux composants qui se trouvent dans les appareils de la vie quotidienne. Certains de ces composants ne sont fabriqués que quelques semaines voire quelques mois avant d’être remplacés par d’autres censément plus performants et à durée de vie toute aussi courte. Lorsque que le lave-linge ou le téléviseur tombe en panne, il ne reste plus qu’à se précipiter chez le revendeur le plus proche pour faire l’emplette d’un nouveau modèle. Vie moderne et économie de marché font tourner la boutique, c’est ainsi. Mais il ne faudrait pas croire que l’obsolescence des composants ne touche que les produits de grande consommation. L’électronique de pointe, principalement destinée aux marchés BtoB, cette haute technologie dont l’hexagone s’est fait une spécialité, est également très concernée. Dans les secteurs aussi sensibles que la défense, l’aéronautique ou encore les transports, en 1960 le cycle de vie des composants était de l’ordre de 20 à

Dans les secteurs aussi sensibles que la défense, l’aéronautique ou encore les transports, en 1960 le cycle de vie des composants était de l’ordre de 20 à 25 ans, aujourd’hui il est de 3 à 5 ans ! C’est inéluctable. Il est donc indispensable de gérer cette disponibilité réduite en mettant en place des bonnes pratiques pour éviter l’arrêt de production de cartes et systèmes électroniques prévus à l’origine pour des cycles de fabrication s’étalant sur 5, 10 voir plus de 20 ans...

20 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

25 ans, aujourd’hui il est de 3 à 5 ans ! C’est inéluctable. Il est donc indispensable de gérer cette disponibilité réduite en mettant en place des bonnes pratiques pour éviter l’arrêt de production de cartes et systèmes électroniques prévus à l’origine pour des cycles de fabrication s’étalant sur 5, 10 voire plus de 20 ans. C’est ce que nous sommes allés demander à Gilles Guffroy, le responsable du Pôle de Compétence OBSOGERANCE du Département Conseil Technologique de SERMA TECHNOLOGIES.

Gilles Guffroy

Les Cahiers : Comment peut-on aujourd’hui qualifier l’obsolescence ? Gilles Guffroy : Pour moi

c’est assez simple : c’est lorsqu’un article électronique n’est plus en production, en un mot, lorsqu’il n’est plus fabriqué. Nos métiers sont bornés par ces avis d’obsolescence qui sont des alertes émises par les fabricants. C’est ce que l’on nomme le PDN, en anglais Product Discontinuation Notice qui annonce la dernière date de commande et de livraison. Pour moi c’est cela l’obsolescence. Les Cahiers : Aujourd’hui SERMA TECHNOLOGIES propose à l’adresse des industriels de l’électronique un programme qui s’appelle Obsogérance*. Comment peut-on définir ce programme et qu’est-ce que l’Obsogérance ? Gilles Guffroy : Pour faire simple dans ce programme il faut retenir trois mots. A savoir : Prévention, Détection et Traitement des risques d’obsolescence. C’est comme un train avec une locomotive et des wagons qui suivent derrière. Ainsi, lorsque chez un client nous découvrons pour la première fois une obsolescence, en l’absence de prévention et de détection, nous sommes contraints de mettre en œuvre ce que j’appelle le traitement pompier. Il y a 20 ans il était assez facile de procéder ainsi. On rencontrait un cas tous les trimestres, au pire un tous les mois. Aujourd’hui,

EFFICACITÉ DU SOUDAGE PAR INDUCTION

FER À SOUDER DE PUISSANCE 300 W

DESSOUDEURS AUTONOMES 150 W ET 300 W

ASPIRATION ET TRAITEMENT DES FUMÉES

STATION DE RÉPARATION POUR CMS

30, rue du Bois Moussay – Bâtiment DELTA ZAC du Bois Moussay 93240 STAINS Téléphone : 01 48 36 84 01 | Télécopie : 01 48 36 14 62 www.davumtmc.com

✦ VOS CONTACTS EN RÉGION ✦ SUD-OUEST

Romain Campanacci +33 6 70 62 57 87 rcampanacci@davumtmc.com

✦ OUEST, BRETAGNE, PAYS DE LA LOIRE

David Jacquet +33 6 07 81 22 20 djacquet@davumtmc.com

✦ RHÔNE-ALPES / PACA

Nicolas Verdun +33 6 07 81 18 05 nverdun@davumtmc.com

✦ ILE-DE-FRANCE NORD ET EST

Sébastien Bianconi +33 6 27 82 80 56 sbianconi@davumtmc.com

✦ NORMANDIE

Florent Radde +33 6 80 59 40 28 fradde@davumtmc.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 21


Problématique : Transfert Rachat/Acquisition (1/2)

DOSSIER > COMPOSANTS

OBSOGERANCE® : Traitement de l’obsolescence

Seconde Source

les composants ayant une durée de vie de plus en plus courte, nous en rencontrons toutes les semaines. Ce que nous proposons avec notre concept OBSOGERANCE c’est d’identifier les futurs traitements possibles dès la conception. Nous agissons alors plutôt en (prévention). Les Cahiers : A qui s’adresse le programme Obsogérance ? Gilles Guffroy : Tout d’abord aux concepteurs mais aussi aux acheteurs, aux services support/MCO. Un produit est conçu à l’instant T et si on veut le garder 10 ou 15 ans le créateur devra faire vivre son design. Les composants vont évoluer et imposer la mise en œuvre de traitements d’obsolescence. C’est une notion qui est parfois compliquée à faire comprendre aux designers. Si aujourd’hui on fait le choix d’un composant pour une technologie à l’instant T il faut intégrer que X années plus tard il y aura obsolescence. Il faut donc l’anticiper. Elle peut se traiter par la création de stocks composants et la création de moyens de conservation adaptés. Elle peut aussi passer par la gestion d’équivalences ou encore par le re-design. En fait, nous avons à notre disposition plusieurs cartes pour traiter l’obsolescence. C’est le client, maitre de son design, qui sera décisionnaire et qui généralement

Seconde Source (FF avec validation pour le dernier F)

(Form

Remplacement

Fit Function)

1

Approvisionnement

Re-Design

Re-Design

(Local)

(Global)

Re-conception

Cycle de vie composant.

confiera à son sous-traitant l’achat de composants disponibles sur le marché pour une commande précise ou encore achètera par anticipation un stock de fin de vie sous LBO, pour un nombre de cartes données, pour un nombre d’années données. L’Obsogérance ce n’est ni plus ni moins que la cause et la conséquence. Il faut se rappeler que le design n’est pas éternel, et il faut donc penser à l’approvisionnement, à la revalidation en cas de remplacement et dans les cas extrêmes au re-design. Nous essayons de mettre en place avec nos clients une option OBSOGERANCE qui est un guichet unique où l’on peut faire de la prévention, de la détection et du traitement de l’obsolescence au sein du GROUPE SERMA (au niveau puce, composant et carte). Les Cahiers : En pratique comment cela se passe-t-il ? Gilles Guffroy : En fait c’est assez simple. Voici un exemple : nous sommes sollicités par tel client qui est perturbé de voir, tous les mois ou même toutes les semaines, des PDN tomber comme les feuilles à l’automne. Il a donc besoin de se reposer sur des compétences et déployer des processus propres à pal-

22 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

lier cette problématique. Notamment par la formation d’un personnel dédié. Mais s’il n’a pas le temps de gérer efficacement et rapidement le problème, en désespoir de cause, il ira chercher des compétences externes, sur internet notamment. Et il frappera à la porte de GROUP SERMA ou chez l’un de nos concurrents et néanmoins confrères - à ma connaissance il y en a trois ou quatre très compétents en France. Si ce client arrive chez SERMA TECHNOLOGIES il aura la certitude de trouver une entreprise qui maitrise la prévention, la détection et le traitement d’obsolescence (au niveau composant). Mais, même si aujourd’hui nous arrivons à automatiser certaines problématiques, avec des outils spécifiques reconnus, ce n’est pas toujours suffisant. Ils ne couvrent pas toutes les technologies et en plus ce sont des opérations très chronophages pas toujours compatibles avec les contraintes de production. Chez SERMA TECHNOLOGIES, je m’occupe, avec une équipe de cinq personnes à temps plein, à cent pour cent de la prévention et de la détection en manipulant des bases de données très imposantes. Nous effec-

Mécanique Electrique Physique

2

tuons un énorme travail de vérification des informations disponibles chez les fabricants de composants ou sur des réseaux spécialisés partout dans le monde. Prenons comme exemple un composant qui sera obsolète dans les six mois. SERMA TECHNOLOGIES proposera à son client de prendre en charge la recherche d’un composant équivalent, qui sera obligatoirement soumis à sa validation et qui imposera peut-être d’être soumis à une expertise technique que nous pouvons réaliser nous-mêmes.

Exemple de traitement de l’obsolescence

Certaines pièces obsolètes ont été fabriquées il y a plusieurs mois, voire des années, voire contrefaites et aussi stockées dans de mauvaises conditions. Chez SERMA TECHNOLOGIES

nous réalisons du contrôle de lots broker, du contrôle de contrefaçon, du contrôle qualité sur tous types de composants obsolètes disponibles sur le marché. Les composants des distribu-

A l’issue de ces examens approfondis les lots obsolètes contrôlés pourront être montés sans problème sur des cartes électroniques

qui seront ensuite intégrées dans un équipement industriel, aéronautique, ferroviaire, ... * Marque déposée

20 19

Stockage Stratégique

Achat Sécurisé

teurs officiels peuvent subir les mêmes traitements.  Les composants achetés par le client, arrivent chez nous, à Pessac en Gironde où ils sont testés dans notre laboratoire. Les contrôles sont basés sur des vérifications physiques et des tests électriques, voir des tests destructifs. Aujourd’hui nous constatons un taux de rebut de 10 à 15% qui ne passent pas les différents filtres de nos contrôles (sur environ 800 lots par an).

ADHÉRENT

Contact : SERMA TECHNOLOGIES Gilles GUFFROY +33(0)5 57 26 29 95 g.guffroy@serma.com www.serma.com

Cadeau d’entreprise ? Offrez votre calendrier géant personnalisé

Les Cahiers : Et qu’en est-il de la contrefaçon des composants ? Gilles Guffroy : Si un industriel fait une mauvaise prévention, une mauvaise détection, un mauvais dimensionnement de stock, il sera alors contraint d’acheter dans la précipitation des composants chez un fournisseur qu’il n’aura pas forcément qualifié avec la rigueur nécessaire. Mais depuis plus d’une dizaine d’années, il y a des pénuries à répétition, notamment de composants passifs. Et qui dit pénurie dit apparition de contrefacteurs, de marché gris, voire de marché noir. Et dans ces conditions tout est possible !

0,80 m

1,40 m

Votre calendrier sera personnalisé avec votre logo et vos coordonnées. n n

Demandez un devis à : lescahiers@dcomconseil.com

ou commandez votre exemplaire du calendrier géant des cahiers : 15 € H.T. l’unité + port - Contact : info@dcomonseil.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 23


DOSSIER > PRODUCTRONICA 2019

®

Training Center

«L’ÉTAT DE L’ART ET LA MAÎTRISE DES PROCÉDÉS»

®

Authorized Distributor

Pb

Pb

www.iftec.fr

Concours IPC International de brasage manuel : une française vice-championne du monde C’est la première fois depuis qu’existe le concours qu’un Européen, une Européenne en l’occurrence, monte sur le podium.

CHESNAIS de THALES DMS Etrelles.

Pauline DUVAL en finale

La Finale mondiale du concours international IPC de brasage manuel s’est tenue le jeudi 14 novembre à Munich sur le salon Productronica.

Organisé par Philippe LEONARD représentant pour l’europe de l’IPC, les conditions et l’environnement de participation à la finale mondiale ont été modifiés pour cette édition :

Préalablement à la finale, les 12 et 13 novembre au même lieu, s’était tenue la dernière Qualification Régionale pour la participation à cette finale 2019. La France cartonne à Munich C’est à cette occasion que Pauline DUVAL s’est qualifiée pour la finale le lendemain.  Sur 28 participants 8 dont

La Finale a rassemblé 17 finalistes. 7 ont achevé leur carte fonctionnelle dans les temps qui ont été expertisées selon IPC-A-610 classe 3 1er : M. Indra Setiawan - PT SIIX EMS - Indonésie 2è : Madame Pauline DUVAL – THALES DMS Etrelles – France 3è : Mme. Maricel Calabig Velasco - Integrated Microelectronics Inc. – Philippines A noter l’excellente 4è place de Madame Eliane

coordonner le barème de notation réalisé par Jonathan ALBRIEUX, juge IFTEC MIT IPC-A-610. • Et surtout le tirage au sort, pour les participants, de leur heure de passage, du poste de travail qu’il utilisera, du juge qui lui sera attribué (un juge par participant à observer). La finale a mobilisé 6 juges (MIT IPC) : 4 ou 5 pour le contrôle des concourants et 1 ou 2 pour l’expertise des cartes sélectionnées. Patrick MELLET, juge IFTEC MIT IPC-A-610 était juge en chef et chargé de l’expertise des cartes.

Présentation de la nouvelle carte

• La carte à réaliser (nouvelle pour chaque finale) a été présentée et dévoilée à tous les participants la veille du concours, ainsi que les règles et procédures du concours et le principe de notation.  • Organisation des réunions de brieffing des juges pour

24 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

6 français ont achevé leur carte dans les temps et ont été expertisées par les juges IFTEC (MIT IPC-A-610) 1er : Pauline DUVAL – THALES Etrelles – 436 points (sur 445) 2è : Marina BOUVET – THALES Etrelles – 430 points 3è : Ekaterina STAHLMANN – GRUNDIG – 428 points 4è : Serge GAY – THALES Brives – 423 points 5è : Sullivan LETURQUE – MATRA ELECTRONIQUE – 421 points 6è : Mickael DELANNOY – MATRA ELECTRONIQUE – 409 points 7è : Charlène ROCQUES – THALES Brives – 392 points 9è : Oleksandt LYSENKO – GRUNDIG – 308 points La prochaine Qualification Régionale du Concours IPC de brasage manuel aura lieu pendant le salon Global Industrie du 31 mars au 3 avril 2020 à Paris Parc des expositions de Paris Nord Villepinte (save the date).

CENTRE DE RESSOURCES ET DE FORMATION SUR LES PROCEDES DE FABRICATION DES CARTES ÉLECTRONIQUES : Conception, Circuits imprimés, Brasage des composants, Câblage filaire, Certifications IPC

Décret Qualité Formation : IFTEC éligible Datadock Z FORMATION CONTINUE Z CERTIFICATIONS IPC Z TRAVAUX D’EXPERTISE Z VENTE NORMES IPC

NOUVEAUX STAGES : Nº 102 LES CARTES ÉLECTRONIQUES (Session délocalisée à Angers - Visite de l’atelier de We Network ) N°14 INITIATION AU BRASAGE AU FER N°52 MISE EN ŒUVRE DU PRESS FIT (des DFM au montage et contrôle) N°67 FORMATION ET CERTIFICATION D’EXPERT IPC-A-610 (CSE) Acceptabilité des assemblages électroniques N°68 FORMATION ET CERTIFICATION D’EXPERT IPC-WHMA-A-620 (CSE) Exigences et critères d’acceptabilité pour l’interconnexion des faisceaux de fils et de câbles N°69 FORMATION ET CERTIFICATION D’EXPERT IPC-7711/7721 (CSE) Reprise, modification et réparation des assemblages électroniques

IFTEC - 33 rue Ravon - 92340 Bourg-la-Reine - France - Tél.: +33 (0)1 45 47 02 00 - iftec@iftec.fr

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 25


DOSSIER > PRODUCTRONICA 2019 Productronica est le seul événement qui représente toute la chaîne de valeurs pour la fabrication de l’électronique.Tous les 2 ans, Productronica rassemble les professionnels et les experts de toute la filière de production électronique sur 77 000 m² de surface et 9 halls d’exposition. Les thématiques présentées comprennent la robotique, la miniaturisation, la digitalisation et bien sûr les solutions semiconducteurs.

Il y a quelques jours, Productronica - salon international leader de l’industrie de développement et de fabrication des composants électroniques - à fermé ses portes au parc des expositions de Munich. Ce salon aide activement à façonner l’avenir de la production électronique.Il rassemble les acteurs internationaux de toute la chaîne de valeur de la fabrication électronique et donne ainsi un

aperçu complet et détaillé, unique au monde, du marché de la production électronique : le spectre s’étend du PCB & EMS au SMT, câbles, bobines et hybrides aux semi-conducteurs et aux marchés futurs ainsi qu’aux solutions globales de soutien pour la production. Nous avons pu y décourvrir les dernières tendances et innovations de l’industrie mondiale présentées par plus de 1 500

exposants de 43 pays et un programme-cadre de forums et démonstrations LIVE riche et passionnant. En parcourant les allées, nous avons pu découvrir les stands très intéressants de plusieurs fournisseurs, dont les plus entreprenants présenteront leurs nouveautés au public français lors du salon Global Industrie à Paris Nord Villepinte du 31 mars au 3 avril 2020.

Parce que la défaillance n’est pas une option. Dans votre vie quotidienne, vous dépendez de nombreux produits. La voiture que vous conduisez, l’avion dans lequel vous voyagez ou l’appareil ECG qui contrôle votre cœur. Vous attendez d’eux qu’ils soient d’une fiabilité irréprochable. Tous les produits électroniques ont un circuit imprimé à l’intérieur. À première vue, ils semblent tous identiques. Mais il peut y avoir une multitude de différences entre un PCB de fiabilité normale et élevée. Tout est question de détails et de minutie. Cela commence par le design, la bonne spécification et le choix du bon partenaire de production. A cela s’ajoute la logistique, la précision de livraison et rendre l’ensemble du processus aussi durable que possible. PCB de haute fiabilité. Parce que la défaillance n’est pas une option.

www.ncabgroup.com

26 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 27


DOSSIER > PROPRIETE INDUSTRIELLE

Depuis 2019, le régime de taxation des revenus des droits de propriété intellectuelle a évolué donnant la possibilité aux titulaires de tels droits de bénéficier d’une imposition séparée au taux de 10%.

Précédemment, les revenus de cessions, concessions et sous-concessions de certains droits de propriété industrielle (essentiellement les brevets) relevaient du régime des plus-values à long terme et étaient soumis à un taux d’imposition réduit de 15% (au lieu du taux d’impôt sur les sociétés de droit commun).

iStock : jamielawton

Depuis, la France s’est conformée aux recommandations de l’OCDE plus particulièrement à l’action 5 du

BEPS (Base Erosion and Profit Shifting) qui vise à lutter contre les pratiques fiscales dommageables. Pour ce faire, le plan 5 du BEPS préconise une approche, baptisée NEXUS, qui a pour objectif de soumettre le bénéfice du taux d’imposition réduit à la réalisation effective d’opérations de R&D par le contribuable. Cela a entrainé une refonte profonde du régime dit « Patent Box » anciennement encadré par l’article 39 terdecies du Code Général des Impôts qui est remplacé par le nouvel article 238 du même code. Plus précisément, comme le souligne M. François Laleuf, Responsable IP Box chez FI Group, membre du Club des Partenaires du SNESE : « Le bénéfice de l’IP BOX est conditionné à la démonstration de l’existence d’une corrélation entre d’une part le bénéfice de l’avantage fiscal lié à un droit de propriété intellectuelle et, d’autre part, les dépenses effectivement engagées

28 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Pour bénéficier du taux d’imposition à 10%, il faut tout d’abord identifier un actif immatériel spécifique générant des revenus, par exemple, un brevet, puis recenser l’ensemble des dépenses de R&D qui lui sont associées depuis l’origine de cet actif. Ceci renouvelle la pratique de l’audit en matière de de R&D, processus connu déjà dans le cadre du Crédit Impôt Recherche (CIR), mais qui s’affine encore...

par le contribuable pour le développement de ce droit de propriété intellectuelle, dans le cadre de l’application du ratio Nexus. » En d’autres mots, l’avantage fiscal valorise d’autant plus les revenus d’actifs immatériels ayant pour origine des développements internes ou réalisés par des soustraitants non liés par rapport à ceux qui seraient acquis ou qui auraient pour origine de la R&D exposée par des entreprises liées. Lorsque la propriété intellectuelle est acquise, par exemple, sa revente ou son exploitation ont pour effet de dégrader le ratio Nexus et, par voie de conséquence, le bénéfice de cet avantage. Ce qui est nouveau, c’est que pour bénéficier du taux d’imposition à 10%, il faut tout d’abord identifier un actif immatériel spécifique générant des revenus, par exemple, un brevet, puis recenser l’ensemble des dépenses de R&D qui lui sont associées depuis l’origine de cet actif. Ceci renouvelle la pratique de l’audit

Sont éligibles pour ce qui concerne les métiers de l’électronique et du numérique, les brevets (y compris les certificats d’utilité et les certificats complémentaires de protection rattachés à un brevet), les logiciels protégés par le droit d’auteur, les procédés de fabrication industriels, les inventions dont la brevetabilité a été certifiée par l’INPI (seulement pour les PME). Les opérations concernées sont les cessions, les concessions et sous-concessions de licences. Quand faut-il déclarer un actif comme pouvant bénéficier du taux à 10% ? - Au moment de la cession d’un actif immatériel (brevet, par exemple). - Mais aussi lorsqu’un actif immatériel génère des revenus de licences. En conclusion, cette nouvelle fiscalité de la propriété industrielle favorise son exploitation au plus près de celui, le « contribuable », qui l’a produite. Il s’agit d’éviter la circulation trop rapide de la propriété intellectuelle, voire son éloignement hors des frontières même si ce point n’apparait pas de façon explicite dans le calcul du ratio Nexus.

Ersa ! Systèmes primés et brevetés pour réparations CMS/BGA difficiles.

Ersa HR 550 product video

HR 200

Isabelle Boistard Consultante règles de base cybersécurité et conformité RGPD +33(06) 12 44 28 92 Isabelle.boistard@gmail.com FI group Maguelone BEDRINE 14 Terrasse Bellini 92806 PUTEAUX CEDEX Tél : +33(0)1 80 18 88 00

Rework out of the box ! Soudage et dessoudage rapide et simple des composants CMS.

HR 550 Guided Rework ! Précision de placement maximale et profils de refusion sécurisés.

HR 600/2 One click Rework ! Dessoudage, placement et soudage entièrement automatique des composants CMS.

9

Par Isabelle BOISTARD, journaliste

De façon concrète, quels éléments de propriété intellectuelle et quelles opérations peuvent bénéficier de ce taux favorable ?

Ce dispositif suppose d’identifier les actifs immatériels éligibles, leur positionnement dans le cycle de l’innovation afin de choisir éventuellement le moment le plus adapté pour opter pour ce nouveau dispositif. Un audit particulièrement rigoureux et documenté de la R&D est nécessaire depuis l’origine des travaux, ou à défaut, sur 2 ans préalablement à la levée d’option, dans le cadre d’un dispositif transitoire. Des organisations spécialisées dans le conseil en financement de l’innovation et l’imposition réduite des produits de propriété intellectuelle peuvent accompagner la réalisation de cet exercice.

20 1

Une évolution récente de la législation sur le traitement des revenus de la propriété intellectuelle permet de bénéficier d’un taux d’imposition réduit

en matière de R&D, processus connu déjà dans le cadre du Crédit Impôt Recherche (CIR), mais qui s’affine encore. La loi exige par ailleurs une justification documentaire très précise. Par conséquent, il convient d’être en mesure de pouvoir tracer et justifier des dépenses de R&D à l’origine des actifs immatériels valorisés. Un dossier doit être constitué et tenu à la disposition de l’administration, comprenant l’ensemble de la documentation ainsi que des éléments justifiants le calcul du ratio NEXUS.

HR 600/2 VOIDLESS Système de réparation ultime avec module voidless.

ADHÉRENT

Club des Partenaires

w w w . e r s a . c o m Les Cahiers de l’Industrie Électronique Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 29 Ersa France et | cyril.descombaz@kurtzersa.com


DOSSIER > FABRICATION LED

La gestion automatique des codes BIN des LED booste la productivité des assemblages d’éclairages Pour les fabricants de produits d’éclairages LED, la programmation doit prendre en compte les codes BIN afin d’optimiser l’assemblage et d’éviter les erreurs humaines tout en améliorant la flexibilité en supportant les variations du stock. Mis en avant par la loi et répondant à la demande d’un marché impatient, l’éclairage LED a rapidement occupé une place dominante pour tous les besoins en éclairage, aussi bien fonctionnels que décoratifs. Face à un tel succès, la production de dispositifs d’éclairage est passée du câblage électrique traditionnel à de nouveaux défis électroniques impliquant un savoir-faire spécialisé et des capacités de fabrication supérieures. Les équipementiers ont alors dû investir dans de nouvelles machines d’assemblage CMS compatibles avec des cartes longues, tandis que les entreprises de production électronique (EMS) répondaient aux nouvelles opportunités du marché. Les cartes à LED sont différentes des circuits

La révolution de l’éclairage LED est une opportunité majeure pour les marques d’éclairage comme pour les fabricants électroniques. Malgré tout, les différences de codes BIN au sein du stock ne facilitent pas la création des programmes d’assemblage. À ce tableau viennent s’ajouter la pression sur les délais et le risque d’erreurs humaines. Dans ce contexte, il est essentiel de disposer d’outils rapides et fiables pour gérer les codes BIN des LED au sein de l’usine. La flexibilité qu’offre le recours aux stratégies de compensation des codes BIN, notamment le placement homogène, la correction par résistance et le placement de groupes de composants, est ce qui permet aux fabricants d’optimiser au maximum leur production et de fournir des éclairages LED de qualité en réponse aux demandes complexes des utilisateurs finaux actuels...

30 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

imprimés classiques : elles sont de dimensions supérieures, et notamment plus longues, ce qui requiert de nouveaux systèmes de transport et d’indexation lors des étapes de sérigraphie et de report de composants. Par ailleurs, de nombreux types de buses différentes ont été conçus pour prendre les LED sous vide, qu’elles soient en bobines ou sur des plateaux. Mais cette prise sous vide s’avère particulièrement difficile au vu de la grande diversité de courbure des lentilles en fonction des familles de produits et des fabricants. La gestion des codes BIN des LED Il n’en reste pas moins que la plus grande difficulté rencontrée par les fabricants est la gestion du code BIN des LED (l’indicateur de luminosité) tout au long de la ligne de production. En effet, le placement d’une LED dont le code BIN est erroné à un endroit donné crée un différentiel dans l’effet d’éclairage global immédiatement repérable par l’utilisateur final. Traditionnellement, les composants sont vendus

Image 1. Les LED issues d’une même bobine sont la seule garantie d’un éclairage uniforme et régulier entre deux unités. en bobines et le code BIN diffère d’une bobine à une autre. Ce code BIN est indiqué sur l’étiquette de la bobine. Malheureusement, au moment de la commande, il n’est pas possible de se limiter à un seul et même code BIN pour garantir que les LED soient les mêmes tout au long de la ligne de production. Les processus d’inspection des composants sont quant à eux extrêmement coûteux et nombre de fournisseurs n’en

nir à placer des LED provenant d’une seule et même bobine sur chaque série de cartes. C’est le seul moyen de garantir une luminosité constante sur l’ensemble de la surface émettrice d’une lampe (Image 1). Le mélange de LED issues de

bobines différentes sur une même carte risquant d’entraîner des résultats aléatoires, il est indispensable que la bobine contienne suffisamment de LED pour fabriquer le nombre souhaité de cartes et que la production soit arrêtée lorsqu’il

proposent même pas. Par conséquent, il est possible que les fabricants d’éclairages aient en stock plusieurs bobines d’une même référence de LED dont les codes BIN seraient pourtant différents. Il existe plusieurs manières de contourner ce problème et d’assurer les performances de l’ensemble des produits d’éclairage en fin de ligne. Pour que le résultat soit homogène, il faut parve-

Image 2. Correction du code BIN des LED en ajustant la valeur de résistance de chaque série

Surveillez la température et l’hygrométrie dans vos ateliers... . . e n

g r a n d Afficheur thermo-hygromètre ▪ Visible à 30 mètres ▪ Dimensions : 310×340 mm ▪ Port RS 232 pour relevés ▪ Alarme visuel et sonore

et

p a r t o u t . . . Mini thermo-hygromètre USB ▪ Visible à 6 mètres ▪ Dimensions : 70×45 mm ▪ Jusqu’à 40 000 relevés ▪ Port USB au dos

Logiciel dédié de surveillance climatique

W-Tech, Distributeur d’équipements et de consommables pour les professionnels de l’électronique Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 31


DOSSIER > FABRICATION LED

Image 3. Compensation des codes BIN en associant plusieurs LED n’en reste plus assez pour la carte suivante. Une autre solution consiste à corriger les différences de luminosité en plaçant une valeur de résistance adaptée sur les séries pour réguler le courant des LED. La sélection de valeurs de résistance faibles pour les LED à faible luminosité et de valeurs supérieures pour les luminosités supérieures (Image 2) permet d’égaliser le rendu de toutes les pièces fabriquées. Pour ce faire, il faut considérer le code BIN, la LED et la résistance de limitation de courant comme un tout. Au moment de l’installation d’une nouvelle bobine dont le code BIN est différent, la machine doit reconnaître le nouveau code BIN et identifier la position de chargeur qui possède la valeur de résistance adaptée. Une autre solution consiste à associer des LED dont le code BIN est différent par paires ou en petit nombre, de sorte que tous les groupes cumulent la même luminosité totale (Image 3). Cette méthode permet d’utiliser une seule valeur de résistance par LED tout en garantissant une qualité d’éclairage homogène entre différentes lampes et différentes unités. Même si les stratégies précédentes sont toutes efficaces, il demeure une com-

plication. En effet, le nombre de bobines contenant des LED d’un code BIN donné n’est pas le même chaque jour, car le stock de l’entreprise évolue en fonction de l’utilisation et des réapprovisionnements. Il n’est donc pas prévisible. Par conséquent, s’il utilise toujours le même placement, le programme ne peut pas savoir si une autre bobine du même code BIN sera disponible une fois la bobine en cours terminée. Par ailleurs, les méthodes de correction par résistance ou de combinaison de LED doivent s’adapter à une grande diversité d’associations de composants pour couvrir toutes les situations possibles, notamment lorsque des LED d’un ou plusieurs code(s) BIN ne sont pas disponibles à un moment donné. La correction des codes BIN pour la production Lors de la conception des produits, les outils logiciels aident les ingénieurs à calculer les différentes combinaisons possibles de

codes BIN des LED et des résistances nécessaires afin de garantir une luminosité constante. Sachant qu’une même référence de LED peut se voir associer jusqu’à 250 codes BIN différents, un nombre considérable de fichiers alternatifs doit être créé pour couvrir toutes les combinaisons éventuelles. La gestion de tous ces fichiers représente un défi de taille au moment de générer les programmes d’assemblage des machines de placement de la ligne CMS, tout comme le maintien d’une production continue malgré les fins de bobines et les réapprovisionnements. Ainsi, le programmeur doit impérativement connaître le stock disponible avant de préparer ses programmes de production. En outre, pendant la production, l’automatisation du processus de gestion des codes BIN permet de réduire les éventuelles erreurs de la part des opérateurs, susceptibles de mal associer les composants et de nuire à la qualité ou à la fonctionnalité des unités en fin de production. C’est pourquoi le logiciel de gestion des codes BIN de Yamaha inclut un éditeur de tableau BIN (Image 4). Cet outil permet aux techniciens d’importer les noms de schémas contenus dans les données de carte, au lieu

d’avoir à les saisir manuellement, d’où un gain de temps mais aussi moins d’erreurs. Ce logiciel de gestion des codes BIN détecte les références des composants au niveau des stations de chargement et sélectionne automatiquement les composants nécessaires en complément pour générer le tableau BIN. Le logiciel offre également la possibilité d’appliquer des caractéristiques BIN au programme des cartes ou à une autre machine de placement sur la ligne CMS. Il est donc possible de placer les LED et les résistances qui leur correspondent selon un plan de production, ou encore d’utiliser le tableau BIN comme référence unique pour indiquer directement les codes BIN que chaque machine doit utiliser.

Conclusion La révolution de l’éclairage LED est une opportunité majeure pour les marques d’éclairage comme pour les fabricants électroniques. Malgré tout, les différences de codes BIN au sein du stock ne facilitent pas la création des programmes d’assemblage. À ce tableau viennent s’ajouter la pres-

sion sur les délais et le risque d’erreurs humaines. Dans ce contexte, il est essentiel de disposer d’outils rapides et fiables pour gérer les codes BIN des LED au sein de l’usine. La flexibilité qu’offre le recours aux stratégies de compensation des codes BIN, notamment le placement homogène, la correction par résistance et le placement de groupes

de composants, est ce qui permet aux fabricants d’optimiser au maximum leur production et de fournir des éclairages LED de qualité en réponse aux demandes complexes des utilisateurs Contact : finaux actuels. YAMAHA Motor Europe N.V. Oumayma GRAD +49-151-70233297 oumayma.grad@yamaha-motor.de www.yamaha-motor-im.eu

Dans le premier cas, en mode Plan, le tableau BIN généré automatiquement est associé aux données de cartes de chaque lot produit. Il suffit donc à l’opérateur de sélectionner le nom du lot, sans avoir à vérifier les caractéristiques BIN, pour contrôler la production. Dans le deuxième cas, en mode Machine, les codes BIN peuvent être sélectionnés directement, ce qui donne la possibilité, si besoin, de modifier les codes BIN en cours de production. Dans les deux cas, le logiciel supervise la production et permet les réapprovisionnements, soit en remplaçant les bobines, soit en raccordant les bandes. Il détecte également les erreurs, par exemple lorsqu’un code BIN n’est pas compatible avec les spécificités du programme en cours.

Image 4. L’éditeur de tableau BIN offre davantage de flexibilité pour faire face aux aléas et changements de stock.

32 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 33


DOSSIER > FABRICATION : INSPECTION

Détecter les potentiels défauts de fabrication à un stade précoce grâce à l’inspection de pâte à braser

PARTENAIRES :

www.forum-electronique.com MÊMES LIEUX / MÊMES DATES QUE SEPEM INDUSTRIES GRENOBLE 11>13 FÉVRIER 2020 AVIGNON 29 SEPT.>1ER OCT. 2020

Par Matthias Müller (GÖPEL electronic GmbH, Jena) Luc de Bus (Accelonix BV, Eindhoven (Pays-Bas)) Batenburg Industriële Elektronica fait partie de Batenburg Techniek, un fournisseur néerlandais de services technologiques dans le secteur « Smart Industry ». La filiale, dont le siège est à Neede est spécialisée dans le développement et la fabrication d’électronique industrielle. Batenburg a décidé d’acheter un système SPI (Solder Paste Inspection) pour assurer une haute qualité de ses produits électroniques dès le début du processus de fabrication. Le choix s’est porté sur la gamme SPI Line - 3D de GÖPEL electronic avec le néerlandais Accelonix, partenaire de service et de distribution. Une centaine d’employés sont impliqués dans le développement, l’assemblage et le test de produits électroniques de haute fiabilité. En tant qu’entreprise EMS spécialisée, Batenburg Industriële Elektronica accompagne l’ensemble du cycle de vie des produits électroniques. Cela signifie que Batenburg soutient déjà ses clients dans le développement de circuits imprimés et l’application des principes

Grâce à l’inspection de la pâte à braser (SPI), les assemblages présentant des défauts de pâte sont éliminés directement après impression...

du « Design for Excellence » (DFX). Cela inclut l’optimisation de la conception des circuits imprimés pour la fabrication et les tests, ainsi que la gestion de l’ensemble du cycle de vie. Produits et procédé de fabrication L’électronique produite par Batenburg est principalement utilisée dans les industries aérospatiale, industrielle, médicale et automobile. L’environnement de production présente un profil très élevé de diversité - des prototypes et des

34 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Produit typique de la production modulaire de Batenburg

petits lots de 5 pièces aux volumes de 10.000 pièces par lot. Cette grande diversité n’est possible qu’avec un processus de production flexible et jusqu’à six changements de ligne par jour en deux équipes. Le processus de fabrication des ensembles est entièrement certifié ISO et comprend l’assemblage CMS, l’assemblage THT (ThroughHole Technology) et des procédés spéciaux tels que le revêtement enrobant et la résine de remplissage. Batenburg dispose de deux lignes de production pour le montage CMS. Une ligne Mycronic Pick & Place semiautomatique flexible est utilisée pour le prototypage et la fabrication en petites séries. De plus grandes quantités

sont traitées sur une ligne Fuji entièrement automatique. Assurance qualité Les produits Batenburg doivent répondre aux normes de qualité élevées des industries aérospatiale et automobile. « Nous travaillons vers notre objectif ultime : le processus zéro défaut. En même temps, nous voulons minimiser les coûts d’erreur afin de rester compétitifs et d’assurer la satisfaction de nos clients », déclare René Temmink, Directeur des opérations chez Batenburg. Pour offrir au client la meilleure fiabilité de test possible, presque toutes les technologies de test et d’inspection disponibles sont intégrées dans

LE SALON DE L’INNOVATION, DE L’IMAGERIE ET DES SOLUTIONS ÉLECTRONIQUES N O U V E A U

EN RÉGIONS

MÊMES LIEUX / MÊMES DATES

29-30 SEPT./1er OCT.

AVIGNON 2020

SUD-EST

avignon.sepem-industries.com

11-12-13 FÉVRIER GRENOBLE 2020 AUVERGNE-RH-ALPES

grenoble.sepem-industries.com

Un événement organisé par Evenpro - GL events Zone Artisanale Mayne II - 47440 Casseneuil - Tél: +33 (0)5.53.36.78.78 Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 35


DOSSIER > FABRICATION : INSPECTION

Ligne de production CMS entièrement automatique

Test à sondes moviles d’un ensemble

36 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

SANXO-SCOPE DUAL 3 Double caméra IDS 18 Mpixel pour contrôle des joints de soudure 3 PC Intel NUC i7 ® 8GB RAM, 256 GB SSD 3 Fréquence d’image 25 - 60 FPS 3 Grossissement x85 de base 3 Lentille Megapixel TAMRON 50mm 3 Pointeur laser de repérage 3 Livrée complète avec 2 caméras couleur, PC Intel®, moniteur 22” full HD, support caméra, éclairage lumière blanche

NOTRE OFFRE GLOBALE POUR VOS BESOINS EN PCB ET PIÈCES TECHNIQUES

EXPERTS À VOTRE SERVICE!

Retrouvez l’essentiel de la gamme CIF sur Lorem

i

RETAIL

p u

s m d

PRIX Services au meilleur prix du marché. Notre volume d'achat global vous offre un avantage concurrentiel.

RAPIDITÉ Chez vous en 5 jours ! Nos délais de livraison sont respectés à plus de 98% partout dans le monde.

WWW.CIF-RETAIL.FR

QUALITÉ Membre IPC et certiié ISO 9001. Nos fournisseurs sont certiiés ISO 14001, ISO TS 16949, ISO 13485 ou AS9100.

info@icape-group.com

+33 (0) 1 58 18 39 10

Immeuble Volta, 33 avenue du Général Leclerc, Fontenay-aux-Roses, 92260 France

www.icape-group.com

Retrouvez toute la gamme CIF sur WWW.PCB-CIF.EU ou contactez-nous au +33 (0) 1 3966 9683

www.icapeshop.com www.cipemshop.com

la sous-traitance au service de l’électronique

La ligne SPI - La 3D à l’œuvre

« GÖPEL electronic dispose d’une large palette de solutions d’inspection. La standardisation à un seul fournisseur dans ce domaine facilite le travail quotidien de notre organisation et de nos employés », explique René Temmink. La tâche principale du système SPI est de surveiller le processus d’impression au pochoir et d’éviter les défauts de pâte. Le système vérifie non seulement la position correcte du dépôt de pâte à braser, mais mesure également le volume et la répartition. Dans le cadre de la philosophie industrie 4.0 de Batenburg, la SPI Line - 3D est également utilisée en boucle fermée avec la sérigraphie DEK.

route prometteuse pour le développement des futurs systèmes d’inspection. C’est la raison pour laquelle nous voulons continuer à développer notre coopération dans l’intérêt mutuel, conformément à notre devise : «Smarter Focus on a Brighter Tomorrow! ».

Production Test

Cartes en série

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : GOEPEL electronic GmbH Matthias MULLER +49(0)3641-6896-739 presse@goepel.com www.goepel.com

Prototypage

239 via Nova, ZI du Capitou « Pôle d’Excellence Jean Louis » 83600 Fréjus

Fabrication française

Intégration

Design : www.dcomconseil.com - Crédit photo : Fotolia/queezzard

Dans le cadre du processus de passation des marchés, Batenburg a effectué des essais comparatifs avec différents fabricants de systèmes SPI. La détection des défauts, la facilité d’utilisation, la simplicité de programmation et le support ont été les critères les plus importants. En outre, le système SPI doit être conçu pour l’avenir. La décision finale a été prise en faveur de la ligne SPI - 3D de GÖPEL electronic, car elle a supplanté les autres systèmes. Les nombreuses années d’expérience positive avec

NOUVEAU VIDEOMICROSCOPE DIGITAL

19

L’inspection de la pâte à braser pour la détection précoce des défauts Une mauvaise application de la pâte à braser, par exemple en raison de dépôts résiduels dans les pochoirs, reste la principale cause de défauts de brasage. Grâce à l’inspection de la pâte à braser (SPI), les assemblages présentant des défauts de pâte sont éliminés directement après impression. En cas de risque de défaut de série dû à l’encrassement des pochoirs, des contre-

mesures peuvent être prises à un stade précoce. Cela permet d’éviter des coûts inutiles, surtout si les composants déjà assemblés et soudés ne sont pas réparés mais éliminés.

x

E pert en Equipements et Produits pour l’Electronique

20

le processus de production : SPI (Inspection de la pâte à braser), AOI (Inspection optique automatique), MXI (Inspection manuelle par rayons X), test à sondes mobiles, test in-situ, ainsi que tests fonctionnels et tests de fin de ligne.

YOUR EXPERT SERVICES PROVIDER IN CHINA*

Conclusion Batenburg Industriële Elektronica est très satisfaite du support et du service d’Accelonix et de GÖPEL electronic. Parlant de la coopération, René Temmink ajoute : « Les systèmes d’inspection GÖPEL et la communication transparente répondent parfaitement à nos exigences. GÖPEL a présenté une feuille de

VOTRE FOURNISSEUR DE SERVICES EXPERTS EN CHINE

les systèmes AOI existants « Basic Line » et « Turbo Line » de GÖPEL electronic ont également contribué à cette décision. Aux yeux des responsables de Batenburg, l’échange d’informations pendant le benchmark ainsi que le regard dans les coulisses de la production des systèmes de contrôle chez GÖPEL electronic à Iéna ont également été convaincants.

*

Tél : 04 94 95 85 01 edoucet@staymatel.fr www.staymatel-france.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 37


DOSSIER > FABRICATION : BRASAGE

Eviter les «voids» avec le brasage par refusion sous vide, fiable et économique Ersa EXOS 10/26 Aujourd’hui, le brasage par convection est la technique préférée dans le monde entier pour le montage en surface des composants électroniques. Elle seule - en harmonie avec le développement des nouveaux composants - permet de garantir la densité d’intégration inexorablement croissante dans les appareils mobiles, entre autres. Mais également dans des secteurs plus classiques tels que l’électronique de puissance. Les composants THT sont de plus en plus souvent remplacés par des composants montés en surface (CMS). La lutte contre les «voids», ces particules de gaz qui se forment dans les joints de brasage lors de la refusion, constitue un véritable défi. En fonction de leur taille et de leur position, les «voids» réduisent

la section du joint, ce qui, dans le cas du montage de semi-conducteurs de puissance BTC ou de LED, par exemple, entraîne une réduction considérable de la dissipation de la chaleur. Il en résulte un risque de surcharge thermique du composant. Ce qui, dans le pire des cas, peut entraîner sa défaillance même avec une teneur en pores apparemment faible de 3 à 5%. Pour éviter ces points chauds, il est donc absolument nécessaire de réduire la présence des «voids» par une méthode reproductible dans la production en série. L’impérieuse nécessité de réduire les «voids» Avec le four EXOS 10/26, le fournisseur de systèmes Ersa répond à la demande croissante d’assemblage de composants à faible coefficient de «voids», notam-

La longévité et la fiabilité d’un four autant que sa fonctionnalité font partie des bénéfices clients attendus par l’utilisateur. Ce sont de véritables gisements de création de valeur ajoutée. Ces critères ont été pris en compte par les ingénieurs du bureau d’étude ERSA dès les premiers coups de crayon....

ment dans l’électronique de puissance. Ce four de refusion sous vide comporte 11 zones de chauffage classiques (top et bottom), 3 circuits de chauffe pour la chambre sous vide et 4 zones de refroidissement (top et bottom). La chambre sous vide fait partie de la zone de refusion,et permet (selon la crème utilisée, le ype de PCB et les composants) de réduire pratiquement en totalité le taux de «voids». Pour ce nouveau four le concepteur et fabricant allemand s’appuie sur des technologies éprouvées, telles que le nombre et la taille des zones de chauffe et de refroidissement et le logiciel intuitif ERSASOFT 5 déjà utilisés dans la gamme Ersa HOTFLOW. «Pour nous, l’EXOS 10/26 est la suite logique et cohérente des systèmes de brasage

Brasage sélectif ? que nous avons lancés sur le marché depuis plus de 30 ans», explique Jürgen Friedrich, responsable de la technologie des procédés chez Ersa. Présenté pour la première fois au salon Productronica à Münich du 12 au 15 novembre 2019, ce four permet de produire pratiquement «voidless» et économique. Il est d’un entretien très facile avec des modules facilement accessibles. Les convoyeurs d’entrée et de transfert vers la chambre sous vide sont particulièrement innovants et sont de véritables marqueurs concurrentiels. Pour un refroidissement économe en énergie, le four EXOS dispose de trois niveaux d’extension (au maximum 4 zones de refroidissement, top et bottom), de sorte que des gradients de refroidissement optimaux peuvent être définis pour toutes les exigences. Des profils de température sous vide optimisés La chambre sous vide est chauffée par des systèmes régulés implantés dans le couvercle et le fond de la chambre. Ceux-ci sont réglables individuellement. De plus, la chambre

sous vide dispose d’une chauffe IR autonome, qui offre de nombreux avantages. Fondamentalement, la chambre sous vide est une masse thermique très importante qui, d’une part, garantit la stabilité thermique pendant la refusion et le processus sous vide, et qui, d’autre part, rend plus difficile la modification du niveau de température dans cette plage. Le système de chauffe régulé dans le fond et le couvercle de la chambre permet d’obtenir une chaleur de base. Le profil de température recherché est obtenu en utilisant le module de chauffe IR. Lors d’un changement de profil, seule la chauffe IR est sollicitée ce qui raccourcit considérablement le temps de changement. Il est aussi possible de travailler avec un niveau de température plus bas dans le couvercle et le fond de la chambre, ce qui protège les nombreux éléments de la machine comme les paliers, les joints d’étanchéité et les soudures présents dans cette zone. La longévité et la fiabilité d’un four autant que sa fonctionnalité font partie des bénéfices clients attendus par

Ersa ! Leader mondial. Techniquement optimal. Concept modulaire. Toujours approprié.

Quand il s‘agit de brasage sélectif, ERSA répond toujours présent avec des solutions adaptées à vos exigences, tant par des équipements en ligne VERSAFLOW intégrant un module unique VERSAFLEX jusqu‘ à des solutions intelligentes en îlots. VERSAFLOW 3 & 4 Machines de brasage sélectif en ligne, de concept modulaire, pour les plus grandes exigences de capacité et flexibilité.

ECOSELECT 1 & 4 Équipements de brasage sélectif pour une production en îlot ou en ligne avec un rapport prix/performance optimal

SMARTFLOW 2020 Machine de brasage sélectif compacte, sans compromis, très smart.

ECOCELL Machine de brasage sélectif en- ou hors ligne, très flexible et de grande capacité.

Ersa_EXOS_M1_A4_A4_6473 : Four de brasage par refusion sous vide Ersa EXOS 10/26

38 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Tout aussi important que les performances de l’EXOS : bonne accessibilité pour un retrait facile du système de convoyage

w w w . e r s a . c o m Ersa France | remy.lutz@kurtzersa.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 39


DOSSIER > FABRICATION : BRASAGE

Sécurité maximale et facilité d’entretien du module sous vide Les paramètres du vide tels que le niveau de consigne de pression et le temps de maintien de ce niveau de pression peuvent être réglés séparément et peuvent donc être intégrés dans le processus de refusion. Les capteurs surveillent les zones d’entrée et de sortie de la chambre sous vide et assurent ainsi une sécurité maximale du processus. Les capteurs, spécialement développés pour l’application sous vide Ersa EXOS, permettent de vérifier qu’aucune carte ne se trouve dans la zone de mouvement du couvercle de la chambre. Les systèmes d’ouverture et de fermeture de la chambre sont intégrés dans la partie supérieure du tunnel et sont donc facilement accessibles pour les travaux de maintenance. L’ensemble de l’unité sous vide avec pompe, filtres et vannes a été largement intégré dans le bâti de la

machine, de sorte que l’encombrement est très réduit (moins de 2 m²). Les travaux de maintenance peuvent être effectués facilement en dehors de la zone de production, car l’unité complète est montée sur un module séparé et mobile qui peut être facilement retiré de la ligne grâce à des fixations rapides. Les temps d’arrêt sont ainsi réduits au strict minimum et la disponibilité des machines est considérablement augmentée. Fiabilité des processus, débit maximal, encombrement minimal Un autre point fort de ce four révolutionnaire est le système de transport divisé en 4 segments. Entrée, zone de préchauffage avec zone de refusion, module sous vide et zone de refroidissement ont chacun leur propre transport. Grâce au transport segmenté dans la zone d’alimentation, un module d’entrée externe peut être évité. Le transport à double voie en option (double voie pour les formats de circuits imprimés jusqu’à 400 x 280 mm) permet un débit maximal avec un guidage optimisé des cartes imprimées et une synchronisation parfaite. Le module d’ali-

40 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Qualité maximale des composants et disponibilité de la machine grâce au transport par rouleaux La chambre sous vide est équipée d’un système de transport à galets facilement interchangeable qui ne nécessite pas de lubrifiant. L’entretien, imposant des arrêts de production est donc très limité et il n’y a aucun risque de salissure pendant le processus sous vide. Les différents types de chaînes disponibles permettent de répondre aux différentes exigences en matière de support et de poids des cartes.

Les points forts du four de refusion par convection avec chambre sous vide Ersa EXOS 10/26 : • synchronisation parfaite et transfert grâce au transport segmenté en 4 parties • Transport par galets sans entretien et sans lubrifiant dans le module sous vide • Accessibilité optimale de la chambre sous vide grâce à l’accès par le haut • Profils de température optimaux grâce à un système de chauffe IR dans le module sous vide • Disponibilité maximale de la machine grâce à l’enlèvement rapide du système de convoyage dans le module sous vide

La pompe à vide complète est montée sur un support mobile, qui peut être rapidement retiré du système au moyen de fixations rapides

LA NOUVELLE GÉNÉRATION DES MACHINES DE SÉRIGRAPHIE Présentation du four EXOS par Rémy Lutz lors du Salon Productronica 2019

VERSAPRINT 2 PRO 2 Equipée avec la caméra LIST 2D. Adaptée pour des produits à fortes exigences d’inspection.

ADHÉRENT

Club des Partenaires

ERSA Rémy LUTZ +33(0)6 07 78 01 87 remy.lutz@kurtzersa.com www.kurtzersa.com Vue intérieure du four EXOS avec une vue du système de chauffe IR

Les machines de sérigraphie de la gamme VERSAPRINT 2 convainquent par « les options sur demande », la flexibilité, l’écran tactile intuitif, le concept opérationnel et un design clair.

VERSAPRINT 2 ELITE plus Machine de base avec inspection. Evolutive avec toutes les options disponibles incluant la caméra 2D et 3D.

9

l’utilisateur. Ce sont de véritables gisements de création de valeur ajoutée. Ces critères ont été pris en compte par les ingénieurs du bureau d’étude ERSA dès les premiers coups de crayon !

Le four EXOS 10/26 en chiffres : • Dimensions : 7 590 mm (L), 1 671 mm (B), 1 580 mm (H) • Zone de chauffe : 4.560 mm (9 zones de préchauffage haut + bas) • 2 zones de refusion (top et bottom) • Module sous vide : 520 mm (réduit les «voids» de près de 100 %) • Zone de refroidissement (4 zones de refroidissement top et bottom) : 2 280 mm • Convoyeur simple (format LP 400 x 630 mm) ou double (format LP 400 x 280 mm)

20 1

L’EXOS utilise en option le transport double voie pour une productivité optimale.

mentation intégré assure le chargement simultané de l’EXOS avec des cartes sur les deux voies, de sorte que celles-ci arrivent simultanément dans la chambre sous vide. Grâce à la vitesse de transport dynamique dans le module de refroidissement, les cartes quittent le système à une température encore plus basse, éliminant ainsi les temps d’attente pour un traitement complémentaire. Différents types de chaînes sont disponibles pour le transport, ce qui permet de répondre aux différentes exigences en matière de support de bords techniques.

VERSAPRINT 2 ULTRA3 Equipée avec la nouvelle caméra LIST 3D. Réalise la sérigraphie et la SPI 3D en même temps.

w w w . e r s a . c o m Ersa France | remy.lutz@kurtzersa.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 41


DOSSIER > BREXIT

Pour résumer les divers rebondissements du Brexit : les négociateurs européens et britanniques sont donc parvenus à un accord le 17 octobre 2019. Cet accord a été endossé par les 27 pays de l’Union Européenne lors du Conseil européen du 17 octobre. Les parlementaires britanniques ont approuvé le projet de loi en seconde lecture, rejetant toutefois une procédure accélérée qui devait adapter la législation applicable au Brexit avant le 31 octobre. Initialement prévu le 29 mars 2019 et repoussé 2 fois, le Brexit qui devait prendre effet le 31 octobre 2019 est repoussé au 31 janvier 2020. Les députés britanniques ont accepté dans la foulée l’organisation d’élections législatives anticipées. Cependant, à l’issue d’une réunion avec les autorités françaises dont le Secrétariat Général aux affaires européennes, Pascal Perrochon, Directeur des Affaires Internationales à la FIEEC, précise que malgré le report au 31 janvier 2020, la perspective d’un BREXIT sans accord (« No deal ») n’est pas à écarter tant que le Parlement britan-

Par Isabelle BOISTARD, Journaliste

Aujourd’hui, une facture suffit pour les transactions commerciales intracommunautaires. Lorsque le BREXIT sera effectif, vous devrez systématiquement présenter une déclaration en douane pour chaque importation et/ou exportation, avec tout ce que cela implique en termes de gestion administrative et de flux logistiques. Les entreprises qui n’effectuaient jusqu’alors que des flux intracommunautaires devront demander un numéro EORI (Economic Operator Registration and Identification) si elles souhaitent conserver des relations commerciales avec le Royaume-Uni. La demande d’attribution de ce numéro unique d’identifiant communautaire se fait via le service en ligne Soprano-EORI sur le site pro.douane.gouv.fr »... nique n’a pas voté en faveur de l’accord de retrait. Le doute subsiste. Sur le plan commercial, plusieurs cas sont à considérer :

42 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

le « No deal » et le retrait effectif du royaume Uni de l’Union au 31 janvier 2020 dans un cadre négocié. On peut rappeler que dans

iStock : alaroarts

avec le Royaume-Uni

iStock : Feodora Chiosea

Le Brexit et les conséquences pour les échanges des industriels de l’électronique

le cadre de l’Union douanière européenne, les pays appliquent un système uniforme pour traiter les marchandises (importation, exportation et transit) et mettent en œuvre un ensemble commun de règles (le Code des Douanes de l’Union). Un système de droits de douane uniformisé est appliqué aux importations depuis les pays tiers et il n’y a aucun droit de douane aux frontières intérieures, entre pays de l’Union Européenne. Les droits sur les marchandises de pays tiers sont généralement payés au moment de leur entrée sur le territoire de l’UE. Ensuite, les biens peuvent circuler librement au sein de l’Union douanière européenne. Dans le cas d’une sortie négociée au 31 janvier 2020, une période de transition est prévue jusqu’à fin 2020 afin de définir les nouvelles règles d’échange entre la Grande Bretagne et l’Union Européenne.

L’accord mentionne la définition d’un nouvel accord de libre-échange entre l’Union et le Royaume-Uni. Il partira du principe que la proximité géographique et l’interdépendance économique entre l’Union et le Royaume-

Uni justifiera une concurrence ouverte et équitable. Les conditions exactes de cette concurrence ouverte et équitable restent à préciser. Un « No deal » ? Le risque de no deal pourrait encore, on l’a vu, adve-

nir au 31 janvier 2020 ou même à la fin de la période de transition. Selon Michel Barnier, négociateur en chef de l’Union Européenne : « Même avec un accord de retrait ratifié, si aucun accord sur la relation future n’est mis en place avant la fin de la période de transition, une sortie brutale du Royaume-Uni peut toujours se produire ». Dans le cas d’une sortie sans accord, d’un Brexit dur, il n’y aurait pas de période de transition. Les droits de douane sur les produits britanniques importés dans l’Union européenne seraient calculés sur la base du tarif extérieur commun de l’UE, appliqués

à tous les pays tiers avec lesquels l’UE n’a pas d’accord bilatéral. De son côté, Le Royaume-Uni envisage d’appliquer des droits de douane nuls pour près de 90% des produits importés sur le territoire, qu’ils soient originaires de l’Union Européenne ou non. On est donc loin de la réciprocité. Conséquemment, les produits européens entreraient en concurrence avec ceux du reste du monde. Même si l’hypothèse parait s’éloigner, il reste d’actualité d’envisager les conséquences d’un scenario de Brexit sans accord afin de limiter les risques de rupture de la chaîne d’approvisionnement.

NEW!

ment e l i c a f s u l p encore avec > 40 000 clients, le plus grand fabricant de prototypes en Europe z e d n a m m Co p avec le

o Drag & Dr

*

+ PCB-POOL® est la marque déposée de

* fichiers compatibles

Essayez tout de suite : www.beta-layout.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 43


DOSSIER > BREXIT Pascal Perrochon, rédacteur du guide FIEEC « Brexit, comment se préparer à une absence d’accord entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne », suggère de se préparer en considérant que le « no deal », c’est-à-dire le scénario du pire, pouvait se produire. Il conseille aux entreprises qui échangent avec le Royaume-Uni et qui n’ont pas l’habitude de commercer hors de l’Union Européenne, en particulier les PME, de prendre contact sans tarder avec les autorités françaises et les intermédiaires du commerce international (transitaire, déclarant en douane…) Il précise qu’il existe un nombre limité de transitaires et/ou de déclarants en douane. Compte tenu des reports successifs du BREXIT, la profession n’a pas engagé de recrutements massifs pour répondre à l’augmentation du nombre de déclarations en douane, ce qui se comprend. Cette impossibilité d’anticiper risque d’entraîner des délais supplémentaires pour l’obtention des documents et certainement une augmentation des coûts des prestations. L’anticipation reste cruciale. Sur ce dernier point, pour citer le Guide FIEEC : « Aujourd’hui, une facture suffit pour les transactions commerciales intracommunautaires. Lorsque le BREXIT sera effectif, vous devrez systématiquement présenter une déclaration en douane pour chaque importation et/ou exportation, avec tout ce que cela implique en termes de gestion administrative et de flux logistiques.

Les entreprises qui n’effectuaient jusqu’alors que des flux intracommunautaires devront demander un numéro EORI (Economic Operator Registration and Identification) si elles souhaitent conserver des relations commerciales avec le Royaume-Uni. La demande d’attribution de ce numéro unique d’identifiant communautaire se fait via le service en ligne Soprano-EORI sur le site pro.douane.gouv.fr » Ces derniers mois, les Etats membres se sont préparés à l’éventualité d’un retrait sans accord. 19 textes règlementaires ont été rédigés au niveau européen et 6 ordonnances en France, notamment dans les domaines des droits des citoyens, des services financiers, des transports routiers, ferroviaire et aérien. Sur le plan douanier, par exemple, la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI) va mettre en place avec son homologue britannique une frontière « intelligente » pour limiter les effets d’engorgement dus notamment au manque d’infrastructures. Des lecteurs à la frontière permettraient grâce à un code barre d’appairer les plaques d’immatriculation des camions avec les déclarations en douane concernées. Ce dispositif séparerait les camions en deux circuits : ceux dont les formalités en douane sont en ordre et qui pourraient poursuivre leur chemin et les autres dont la marchandise serait contrôlée. Une attention toute particulière devrait cependant être apportée au groupage de marchandises de divers fournisseurs dans un même camion car il suffirait qu’une

44 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

déclaration ne soit pas en ordre ou qu’une marchandise nécessite un contrôle spécifique, pour bloquer l’ensemble de la cargaison même si les démarches ont été anticipées par certaines entreprises.

cas de « no deal » : droits de douane, délais plus longs. Si les surcoûts s’avéraient excessifs et que la menace de Brexit dur s’accroissait, le développement de hubs dans des pays de l’Union Européenne serait envisagé.

La Direction du trésor insiste sur la nécessité que les entreprises se préparent par un auto-diagnostique. En particulier qu’elles évaluent l’ensemble des impacts liés au Brexit, planifient les mesures à prendre à leur niveau, mettent en œuvre dès maintenant les changements nécessaires. Voir en fin d’article les différents sites web à consulter et en particulier un outil d’autodiagnostic pour les PME.

La société MJB, distributeur de matériels de production, a décidé d’augmenter ses stocks pour les marques qu’elle achète au Royaume -Uni, ceci afin de servir ses clients tout en tenant compte des risques d’allongement des délais liés au passage en douane.

A noter que beaucoup des mesures identifiées en cas de « no deal » serviront dans le cadre d’une sortie ordonnée, sur la base de l’accord de retrait négocié. En effet, à l’issue de la période de transition, le Royaume-Uni deviendra quoiqu’il arrive un Etat tiers, avec des procédures et des formalités spécifiques.

Pascal PERROCHON Directeur des Affaires Internationales Fédération des Industries Électriques, Électroniques et de Communication +33 (0)1 45 05 70 56 pperrochon@fieec.fr Les industriels de la filière électronique témoignent des questions qu’ils se posent et des comportements d’anticipation qu’ils mettent en place afin de sécuriser leurs activités.

Le guide de la FIEEC, qui fera l’objet d’une nouvelle mise à jour prochainement, détaille l’ensemble des points à prendre en considération : enjeux douaniers ou réglementaires. En effet, le Brexit aura des conséquences sur les relations commerciales entre l’Union et le Royaume-Uni mais aussi sur les règlementations générales ou sectorielles qui impactent la profession (REACH, RGPD, …).

Le distributeur de composants Rebound Electronics, qui dispose d’entrepôts dans le monde entier, a redimensionné les dépôts situés en Angleterre et en Pologne. Depuis le début de l’année, les locaux anglais ne reçoivent plus que les marchandises destinées au marché du Royaume-Uni. Les autres clients européens sont livrés à partir de la Pologne. En cas de Brexit dur, il n’y aura donc pas d’impact sur les délais ni sur la TVA, ce qui permettra à l’entreprise de conserver sa réactivité. La filiale polonaise a été renforcée en termes de personnel et de formation.

Pour toute question, Pascal Perrochon, est la personne à contacter :

Le fabricant de système de brasage Metcal qui livre partout à partir de son hub situé au Royaume Uni, évalue les contraintes qui risquent d’impacter les affaires en

D’autres industriels français constatent que leurs clients britanniques qui disposent de bases logistiques en Angleterre et dans l’Union Européenne étoffent plu-

tôt leurs entrepôts localisés au Royaume-Uni, ce qui questionne par rapport à leur stratégie commerciale. Ils semblent faire le choix de s’approvisionner hors de l’Europe, se tournant sans doute vers l’Atlantique ou le Pacifique. Que le « No deal » advienne ou non, son éventualité pousse les entreprises à s’adapter de façon significative dans cette situation qui demeure incertaine. Même si l’accord entre l’Europe et le Royaume-Uni fait espérer une stabilisation des règles du commerce ainsi que des délais maitrisés, il s’agira de nouveaux accords. Diagnostiquer et anticiper restent en conséquence des verbes d’actualité pour les entreprises en général et dans l’électronique en particulier.

Les principaux sites de référence Le site du gouvernement « Brexit en pratique » : www. brexit.gouv.fr Le site de la douane : www. douane.gouv.fr La page Brexit : http://www. douane.gouv.fr/articles/ a14886-franchissons-lebrexit-ensemble La page « Frontière intelligente » : http://www.douane. gouv.fr/articles/a16143-lafrontiere-intelligente L’outil d’autodiagnostic : https://www.economie.gouv. fr/entreprises/entreprisesbrexit-autodiagnostic-preparation

Isabelle Boistard Consultante règles de base cybersécurité et conformité RGPD +33(06) 12 44 28 92 Isabelle.boistard@gmail.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 45


DOSSIER > RGPD

Le RGPD et le transfert de données personnelles hors de l’Europe

européens, qui apportent, pour un prix modique, plus de confiance et de conformité.

L’un des principaux objectifs du RGPD est de créer en Europe une zone où l’échange de données personnelles soit encadré par des règles communes, protectrices de la vie privée. Dès sa conception, il s’agissait d’aller à l’encontre de l’usage souvent débridé que les grands de l’Internet, les « Over The Top » font de ces données personnelles. De plus en plus, ils utilisent ces données pour cibler les profils et proposer des produits proches des besoins identifiés, cela sans tenir compte des souhaits des utilisateurs d’être « profilés » ou non. Le principe du RGPD est clair : nous sommes propriétaires de nos données et nous pouvons les utiliser ou les protéger selon notre bon vouloir. CQFD. Le RGPD s’applique donc pour les données personnelles des européens qu’elles fassent l’objet de traitements (collecte, hébergement, diffusion, mise à jour, …) dans l’Union Européenne ou en dehors de l’Union. En conséquence, les entreprises qui proposent par exemple des offres aux européens, même si celles-ci ne sont pas basées géographiquement sur le territoire européen,

sont concernées aussi par le règlement et doivent s’y conformer. Pour en venir au sujet qui nous occupe, la question du transfert des données personnelles hors de l’Europe se pose pour toute entreprise implantée sur le sol européen qui serait amenée à transmettre des données personnelles hors de l’Union Européenne. Elle doit dans le cadre de sa mise en conformité prendre un certain nombre de mesures en fonction de la zone géographique ou du pays concerné. Pour citer la CNIL, « les responsables de traitement et les sous-traitants peuvent transférer des données hors de l’UE et de l’EEE à condition d’assurer un niveau de protection des données suffisant et approprié. » Le choix d’un hébergeur des données, d’un fournisseur de cloud, d’une plate-forme téléphonique, les échanges même entre une maison mère et sa filiale hors de l’Union Européenne, tous ces cas sont à considérer en fonction du niveau de protection assuré par les pays qui recevront ces données personnelles. Le transfert de données personnelles hors de l’Union Européenne se doit d’être encadré. Pour faire simple, les don-

46 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Lorsqu’une entreprise dispose de filiales hors de l’Union Européenne, le RGPD prévoit qu’elle doit signer avec elles des règles internes d’entreprise, des « Binding Corporate Rules ». Les entités d’un même groupe s’engagent ainsi, par contrat, à respecter le règlement européen. Dans certains cas, ce contrat doit être soumis à l’autorité de régulation, c’est-à-dire la CNIL en France. Le cas des Etats Unis est spécifique... nées personnelles peuvent circuler librement à l’intérieur de l’Union Européenne. En revanche, toutes les

zones géographiques ne sont pas équivalentes en termes de protection des données personnelles. Il existe ainsi d’autres régions du monde qui sont considérées comme ayant des conditions de protection des données équivalentes à celles de l’Union Européenne. Dans les pays où des « accords d’adéquation » sont signés, l’échange de données personnelles avec l’Union Européenne peut se faire sans contrainte (Ex : Israël, le Canada, …) Lorsqu’il n’existe pas d’accord d’adéquation avec un pays, il est possible de le remplacer par un accord contractuel. L’entreprise qui souhaite transférer des données vers un sous-traitant devra dans un tel cas, signer un contrat avec l’importateur de données, celui-ci s’engageant à respecter le RGPD. Cette démarche prévoit une obligation d’audit de l’entreprise européenne envers son sous-traitant, qui doit s’y conformer. Lorsqu’une entreprise dispose de filiales hors de l’Union Européenne, le RGPD prévoit qu’elle doit signer avec elles des règles internes d’entreprise, des « Binding Corporate Rules ». Les entités d’un même groupe s’engagent ainsi, par contrat, à respecter le règlement européen. Dans

iStock : AndSim

Par Isabelle BOISTARD, consultante et formatrice Protection des données personnelles

certains cas, ce contrat doit être soumis à l’autorité de régulation, c’est-à-dire la CNIL en France. Le cas des Etats-Unis est spécifique car l’échange de données personnelles est encadré depuis 2016 par un accord international, le « Privacy Shield ». Cet accord remplace le « Safe harbour » qui avait des objectifs proches mais dont les conditions d’application dérogeaient aux règles européennes. Du fait de la taille et le rayonnement de ce pays, les échanges faisaient souvent l’objet de rapports de force dont l’Union ne sortait pas gagnante… Il n’est pas certain que le Privacy Shield soit plus « win-win » que le « Safe Harbour ». Pour autant, le « Privacy Shield » impose à l’entreprise qui souhaite traiter des données personnelles européennes une procédure de certification de l’administration américaine. L’entreprise européenne qui sous-traite des données personnelles se doit de vérifier si son sous-traitant américain fait bien partie de la liste des entreprises ainsi certifiées. La presse se fait régulièrement l’écho des comportements des grands acteurs de l’Internet, multinationales

pouvant être originaires du continent américain, dont l’utilisation des données personnelles qu’elles traitent sont parfois assez éloignés de la conformité au règlement européen. Des condamnations ont touché certains de ces acteurs dans plusieurs pays européens (Microsoft, Google, …) En pratique, il s’avère souvent difficile pour une entreprise européenne, surtout s’il s’agit d’une PME, de s’assurer qu’un de ces grands prestataires héberge bien ses données en Europe et ne les laisse pas « fuiter » à l’insu de son plein gré vers des partenaires commerciaux non identifiés… Par ailleurs, le « Cloud act » peut, à certaines conditions, permettre au gouvernement américain de demander à un hébergeur américain un accès à ses données, qu’elles viennent d’Europe ou d’ailleurs. Attention en particulier aux services en ligne assez classiques de type e-mailing ou de transfert de gros documents en particulier s’ils sont gratuits. Quand c’est gratuit, dit-on souvent, c’est que ce sont les données personnelles (les nôtres ou celles que nous confions) qui sont des produits ! A noter qu’il existe des outils français ou

Pour en terminer sur les transferts de données personnelles hors de l’Union, il existe quelques autres cas où une entreprise, de façon dérogatoire, peut transférer des données hors de l’Union européenne, s’il s’agit de traitements extrêmement ponctuels. Une entreprise se doit donc de s’assurer du cadre dans lequel les données personnelles qu’elle traite sont transférées hors de l’Union Européenne. De plus, les personnes concernées doivent être averties du transfert de leurs données hors de l’Union Européenne. Il existe un certain nombre de moyen de le faire en fonction du contexte. Que va changer le Brexit dans le cas des échanges de données personnelles ? Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) continuera d’être appliqué au Royaume-Uni qui prévoit la possibilité de prendre une décision d’adéquation. Néanmoins ce processus ne peut pas être lancé tant que le RoyaumeUni n’est pas un pays tiers. Il demeure incertain tant que les conditions de sorties ne sont pas figées. En cas de « No deal » la situation s’avèrerait différente d’un côté et de l’autre de la Manche. Au RoyaumeUni, une décision d’adéquation immédiate et temporaire serait prise au bénéfice de l’UE. En revanche sur le territoire de l’Union, cet accord n’existerait pas et sans encadrement des transferts

de données, les entreprises pourraient courir le risque d’être sanctionnées en cas de non-respect du RGPD. Pour mémoire, cette sanction peut aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel… A titre de précaution, il serait important pour chaque entreprise de réaliser un diagnostic : Transfère-t-elle des données personnelles vers le Royaume-Uni ? Des données personnelles y sontelles hébergées ? disposentelles de sous-traitants qui stockent ou font traiter des données au Royaume-Uni ? À la suite du diagnostic il sera nécessaire de modifier les contrats avec les partenaires britanniques et, une fois encore, d’informer les individus concernés par ces changements.

Isabelle Boistard Consultante règles de base cybersécurité et conformité RGPD +33(06) 12 44 28 92 Isabelle.boistard@gmail.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 47


LES FABRICANTS D’ELECTRONIQUE

SODALEC

a reçu la reconnaissance «Authorized Microchip Design Partner» Depuis sa création, SODALEC a orienté ses activités dans le domaine de l’industrie, des télécommunications, du médical et de l’agroalimentaire. Certifiée ISO 9001, elle propose à ses clients de prendre en charge tout ou partie du cycle de vie du produit. Son activité couvre la petite et la moyenne série en prenant en compte les enjeux financiers de chaque projet. SODALEC possède aussi en interne un bureau d’études composé d’une dizaine d’ingénieurs. Avec le service commercial, il aide le client à l’élaboration du cahier des charges en le conseillant sur les meilleures technologies envisageables. La conception porte naturellement sur l’étude matérielle des cartes électroniques à travers des logiciels de CAO/DAO spécialisés mais elle intègre également l’étude des logiciels embarqués équipant les produits et les cartes électroniques.

La librairie gérée en base SQL permettra une sauvegarde automatisée des règles appliquées pour chaque boitier, la technologie et l’épaisseur de l’écran associée, et ce, par client. En 2017, SODALEC a reçu de la DGE un agrément Crédit d’Impôt Innovation (CII) au titre des années 2017 à 2021. Si un tel agrément peut profiter financièrement à ses clients sous certaines conditions d’éligibilités, il témoigne surtout des capacités d’innovation de SODALEC, tout comme la reconnaissance d’ « Authorized Microchip Design Partner »,par le fabricant mondial de semi-conducteurs.

Mais SODALEC propose aussi de l’expertise en design, câblage filaire, études de moules, qualification d’essais pour le marquage CE. Elle peut prendre en charge les projets dans leur ensemble. SODALEC, c’est enfin une société de fabrication qui s’appuie sur une

48 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

L’Entreprise Adaptée du Phénix est spécialisée dans la fabrication d’ensembles électroniques et électromécaniques, depuis plus de 30 ans. Nous réalisons : • les cartes électroniques : composants traversants  • le câblage électrique • l’intégration en coffret : métallique ou plastique avec conception possible • le test de fonctionnement, selon vos recommandations ou sur conception Les produits sont complets, réalisés dans les règles de l’art et testés.

ADHÉRENT

Contact : DB PRODUCTS Laurent KLINGELSCHMITT +33(0)4 72 26 82 01 laurentk@dbproducts.fr www.dbproducts.fr ligne de production CMS performante mais aussi sur des opératrices et opérateurs de production spécialisés. Le service achat optimise les approvisionnements en veillant à la pérennité des composants et des secondes sources. Quant au service qualité, il veille au respect de la qualité et des engagements clients. SODALEC, c’est toute une équipe à votre écoute et à votre service. N’hésitez pas à nous contacter !

ADHÉRENT Contact : SODALEC Francis L’HUILLIER +33(0)2 99 60 16 55 francis.lhuillier@sodalec.fr www.sodalec.fr

Fort de notre expérience en électronique, nous réalisons des prestations de réparation de cartes (traversants et CMS). Grâce au schéma ou au produit final,

Nous pouvons également vous aider à corriger des malfaçons sur vos cartes, en vous proposant un service rapide ! Les devis sont gratuits et sans engagement. Nous vous répondons dans les plus brefs délais. Notre certification ISO 9001, maintenue depuis 1994, assure à nos clients une qualité de produits et de services, ainsi que le respect de leurs exigences. Ils nous font confiance depuis plusieurs années : SCHNEIDER ELECTRIC, VALEO, PHILIPS, SNCF… Nos clients bénéficient de réduction de leur contribution en faveur de l’Emploi de Travailleurs Handicapés (taxe « Agefiph », applicable à toute entreprise française de plus de 20 salariés),

En travaillant avec nous, vous participez à la fois au développement durable, à l’économie circulaire et à la responsabilité sociétale (emploi de travailleurs en situation de handicap). Nous sommes à l’écoute et accompagnons tous les projets. Vous avez tout à gagner avec Aihdac !!!

20 19

Votre produit… complet

votre carte électronique est réparée pour un coût moindre qu’un produit neuf.

ADHÉRENT Contact : AIHDAC Carine KRAFFT +33(0)2 54 79 06 70 ru@phenix.aihdac.com www.aihdac.com

SELHA GROUP

Vos moyens de test sur-mesure

tout en garantissant la qualité et la fiabilité du produit.

Selha Group, avec ses 1 000 salariés et ses 4 sites de production, apporte à ses clients depuis plus de 50 ans des solutions industrielles innovantes, adaptées à leurs exigences. Spécialisé dans l’industrialisation et la fabrication de produits électroniques pour des secteurs de haute technologie, Selha Group possède également une expertise reconnue en développement et fabrication de bancs de test sur-mesure.

Des équipes partenaires de vos projets Avec plus de 150 projets à son actif, le service engineering, composé de 70 collaborateurs, développe des solutions de test adaptées au cahier des charges du client et aux exigences de son marché. Une équipe projet dédiée accompagne chaque client dans la réalisation du moyen de test, de la conception au déploiement de la solution sur site.

Un besoin ? Une solution made in Selha Group Pour répondre aux besoins de fiabilité de ses clients, Selha Group conçoit et réalise des moyens de tests surmesure, s’appuyant sur ses multiples expertises : • Architecture & conception électronique : numérique, radiofréquence, optique, puissance • Développement logiciel : software embarqués et logiciels de programmation (dont des certifications LabView developper et TestStand developper) • Développement interface mécanique : fiabilisation de la connectivité de tests, optimisation des postes de tests, maintenance…

• Développement des interfaces de lit à clous : programmation et réalisation avec différentes plateformes avec des options adaptables comme le Boundary scan… • Services : installation, formation et support tout au long de la vie du moyen de test Selha Group propose des solutions évolutives (manuelle, semiautomatique, automatique) et flexibles en fonction du cycle de vie du produit (prototype, production, réparation) pour optimiser l’investissement associé

19

Techniquement, cela se traduit sur différents aspects comme la possibilité de traiter les données natives en plus des données dites « mortes », telles que les fichiers ODB++, FAB Master, Cadence et plus de 60 formats. Les

Grâce à la possibilité d’utiliser les données intelligentes, nous pourrons anticiper ce type de problématiques et proposer un design d’ouvertures encore plus adapté.

Nous invitons l’ensembles des acteurs à échanger avec notre équipe FAO pour prendre connaissance des nouvelles possibilités qui s’offrent à eux.

AIHDAC Groupe

20

Nous allons proposer un niveau d’analyses de données et de prestations de services inédits sur le marché.

DB Products propose à présent, une analyse plus cohérente des données intelligentes et la possibilité d’optimiser les écrans en fonctions du process, et du routage de la carte. Cela se traduit par l’anticipation de problématiques connues telles que le Mid Chip Ball, effet Manathan ou Tomb Stone.

Une gestion de librairie automatisé, fiable et répétable pour proposer toujours plus de sérénité lors des demandes de réalisations d’écrans.

19

Deux années et un investissement financier important (100Ke) ont été nécessaires pour mener ce projet à terme. DB Products à fait appel à la société Siemens pour développer un soft sur mesure à partir de leur plateforme Valor (Mentor Graphics) adapté à notre cahier des charges.

Le logiciel permettra de proposer de manière répétable, les design déjà appliqués et validés par nos clients.

20

La complexité des cartes électroniques actuelles et futures, nécessite un niveau d’analyse de plus en plus pointu pour le design des écrans de sérigraphie.

opérateurs ne vont plus traiter des formes géométriques, mais vont pouvoir faire le lien entre les plages CMS et le boitier monté, permettant d’adapter les règles design au cas par cas. Si deux composants ont un pattern PCB similaire (0805 / 0603), nous pourrons dissocier le design d’ouvertures bien que les plages d’accueil soient identiques et appliquer des règles spécifiques.

19

Dans la continuité de notre plan d’investissements soutenu depuis ces dernières années (parc machine, nouvelles technologies d’écrans), celui de 2019 concerne notre plateforme CAO / FAO.

20

DB PRODUCTS

ADHÉRENT

Contact : SELHA GROUP +33(0)2 43 09 14 30 Olivier ALLAIRE olivier.allaire@selhagroup.com Stéphane LANGLOIS stephane.langlois@selhagroup.com www.selhagroup.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 49


LES FABRICANTS D’ELECTRONIQUE BSE ELECTRONIC

Sandrine LONAK Responsable du Développement commercial & Département NPI est votre interlocutrice pour toute nouvelle consultation et/ou visite de notre entité sur Le Creusot (71) : s-lonak@bse-electronic.com

Acquisition d’une nouvelle ligne CMS automatisée par BSE Electronic

ACEA

Imaginez le futur, nous le fabriquons pour vous. ACEA a le plaisir de vous annoncer sa participation au salon Global Industrie de Paris du 31 mars au 3 avril 2020. ACEA vous accompagne dès la conception du produit en assurant la réalisation de prototypes, l’optimisation de l’industrialisation et la fabrication de cartes électroniques en série ainsi que l’assemblage de produits finis tels que des télécommandes, centrales d’alarmes ou chariots médicaux, … Nous vous proposons également notre expertise en matière de développement de moyens de test. De nombreux investissements sont prévus pour les mois à venir notamment en matière d’équipements techniques tels que : robot de tropicalisation, ligne complète de résinage, équipement CMS, postes de contrôle et de réparation, … En effet, ACEA poursuit sa route vers l’Industrie du Futur, nous avons obtenu l’avis favorable de la région GRAND EST pour nous accompagner vers la modernisation de notre outil industriel. ACEA et ses collaborateurs sont fiers de démontrer qu’un avenir industriel pour la France est possible et souhaitable. Nous visons l’excellence opérationnelle : agilité et performance au service de nos clients. Nos actions se basent

ADHÉRENT BSE Electronic, spécialisée en conception et fabrication de cartes et d’équipements électroniques complets, est à votre écoute pour tous vos nouveaux projets ambitieux Made in France ! BSE est certifiée ISO 9001 et ISO 13485 pour les produits médicaux.

Contact : BSE ELECTRONIC Marc BALUSSAUD +33(0)3 85 77 70 20 m-balussaud@bse-electronic.com www.bse-electronic.com

l’intelligence collective et sur la mise en cohérence de ces 5 dimensions : - Homme et compétences (l’homme au cœur de l’usine) - Organisation agile (développement du LEAN Management) - Excellence environnementale (s’intégrer dans son territoire) - Stratégie digitale (révolution numérique en maximisant la valeur pour le client) - Technologie du Futur (garantir une bonne intégration des briques technologiques, efficience de notre métier)

Depuis plus de 20 ans, STAYMATEL propose une gamme de prestations complètes en matière de production de cartes électroniques : industrialisation, achats, montage-câblage, test, intégration, emballage, recette qualité, SAV – et ce depuis les prototypes jusqu’aux grandes séries. Ces cartes (plus d’un million fabriquées chaque année dans les ateliers de Fréjus) sont intégrées dans des produits liés à de nombreux domaines d’activités tels que l’alarme, les télécoms, ou les produits connectés. « Lorsque nous avons déménagés dans un nouveau bâtiment en 2013,

Staymatel passera encore 2019 au Pôle d’Excellence Jean Louis (Var)… mais déménagera en fin d’année au Pôle Production. Communication, disponibilité et réactivité sont les atouts de cette société qui se veut collaborateur de ses clients sur le long terme et en recherche de partenariats pérennes. Et elle s’en donne les moyens : depuis un an elle a acquis plusieurs nouvelles machines de placement de dernière génération, a recruté une quinzaine de salariés, et s’est dotée d’un DRH et d’un second responsable technique CMS. « Nous intégrerons bientôt un site de 3500m² flambant neuf sur le Pôle Production de Fréjus. Cela nous permettra d’être toujours plus performants et de mieux nous adapter aux demandes de nos clients ». La France dispose encore de fabricants électroniques à la fois solides et compétitifs, et c’est tant mieux.

Contact : STAYMATEL Eric DOUCET +33(0)4 94 95 85 01 edoucet@staymatel.fr www.staymatel-france.com

Notre équipe supply chain se renforce par le recrutement d’une nouvelle personne à la fonction approvisionnement. Les domaines d’activités d’ACEA sont très variés :  - le ferroviaire - le médical - l’industrie - les télécommunications - l’automobile - la sécurité N’hésitez pas à nous solliciter, nos équipes sauront répondre à votre besoin en intégrant vos exigences. Quelques chiffres : - Chiffre d’affaires 10 Me - Effectifs : 69 personnes - Surface de production 3000 m2 - certification iso 9001 version 2015 - certification iso 13485 version 2016 - certification UL produits

50 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

19

Ces équipements de dernière technologie viennent compléter l’acquisition et mise en place sur ces derniers mois de 2 AOI 3D, un robot de collage STAUBLI ainsi qu’un équipement de nettoyage d’écrans de sérigraphie.

La sous-traitance en électronique peutelle encore se faire en France ? Des entreprises comme STAYMATEL le pensent et le prouvent.

nous pensions avoir vu trop grand » explique Eric DOUCET, Directeur. « Mais finalement cette année, nous construisons une nouvelle usine qui en fait le double ! »

20

La mise en place chez BSE est prévue fin 2019. Le potentiel est prometteur : implantation CMS jusqu’à 100000 composants / heure.

Fabricant de cartes électroniques dans le Var (83)

«Notre client principal fabrique l’intégralité de ses cartes chez nous », confie Pascale CAROFF, « et il a obtenu pour cela le label Origine France Garanti. »

20 19

Au FORUM DE L’ELECTRONIQUE à Paris puis au Salon PRODUCTRONICA de Munich, BSE Electronic a concrétisé auprès de MYCRONIC l’achat d’une nouvelle ligne CMS automatisée composée de 3 machines : 2x MY300HX et 1 x MY300EX.

STAYMATEL

ADHÉRENT

Contact : ACEA Nathalie WALLART +33(0)6 08 54 64 80 n.wallart@acea-ems.com www.acea-ems.com Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 51


LES FABRICANTS D’ELECTRONIQUE

Ces systèmes sont principalement destinés aux marchés industriels, médicaux, électroménagers et militaires.

Le sous-traitant français Altrics poursuit sa stratégie visant à devenir un EMS global d’envergure internationale.

Une surface de 400 m² sur 9300 m² dont dispose Alliansys a été équipée et configurée pour recevoir ce type de matériel et permettre leur assemblage dans de très bonnes conditions. La configuration de l’ilot permet également de faciliter les recettes pour le Client final.

AQLE

d’AQLE et de SOMALEC (en Tunisie).

Installée aux portes de Paris, AQLE est une entreprise de 140 collaborateurs, spécialisée dans le câblage électronique : carte, filaire et intégration d’équipement.

Dans la recherche systématique de réduction des coûts de production, en prenant en compte les contraintes liées aux lancements, AQLE assure aussi pour ses clients les choix les plus judicieux pour l’achat des composants.

Portée au quotidien par une équipe de prototypistes, de câbleurs et de chefs de projet, AQLE répond à l’expertise technologique attendue par les plus grands donneurs d’ordres. En travaillant sur ses organisations managériales, AQLE a acquis, des outils de pilotage qui permettent d’offrir les meilleures performances (OTD, PPM, …). Un système qualité robuste et un système logistique agile sont utilisés quelle que soit la complexité du produit et sa quantité. Petites et moyennes séries, lancements à l’unité comme pour plusieurs centaines de pièces, ce sont plus de 3000 références produites qui sortent chaque année des ateliers

AQLE est dotée de nombreux moyens technologiques : • Une ligne CMS MYCRONIC. • Un testeur à sonde mobile TAKAYA. • Un laboratoire PRESSFIT. • Un robot de vernissage NORDSON. Les produits de nos clients réclament les plus grandes attentions c’est pour cela que depuis presque 10 ans, AQLE investit chaque année dans du matériel dernière génération. * En 2017 un rayon X Nikon/X-Tek XTV160 * En 2018 une machine AOI a rejoint nos ateliers. Ils permettent de se doter de briques supplémentaires de contrôle et d’expertise associée aux

52 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

nombreuses possibilités techniques de ces investissements.

C’est avec enthousiasme que Thierry Pineau et Damien Rossignon, Président & CEO du groupe déclarent « Aux côtés de nos clients qui nous font confiance depuis longtemps et pour inviter les prospects à venir renforcer notre diversité dans les secteurs d’activités

M3E Conception Electronique De la conception à la réalité

En Normandie près d’Évreux, notre société est un bureau d’études en sous-traitance électronique. Nous conseillons et accompagnons nos clients dans la réalisation de leur projet, du prototypage à l’industrialisation et tenons compte de leurs exigences en termes d’environnement, taille, normes et budget.

19

ADHÉRENT

Contact : ALLIANSYS Jean-Luc PAUMIER +33(0)6 24 43 92 32 jl.paumier@alliansys.fr www.alliansys.fr

20

19

Alliansys dispose également d’une importante surface de stockage, ce qui permet de répondre à des marchés conséquents.

Le service qualité a été formé à contrôler divers éléments qui constituent le système final. 20

Les compétences associées ont été mises en place pour le montage mécanique de châssis, le câblage de racks et d’armoires, la fabrication de câbles et faisceaux avec intégration de cartes électroniques.

Conscient de la nécessité d’étendre sa présence sur de nouveaux marchés, le groupe a fait l’acquisition d’un terrain d’une superficie de 23 000 m2 au sein d’une technopôle située à quelques km de Tunis, technopole dont la vocation est d’accueillir des entreprises à fort potentiel technologique. Pour répondre à ce besoin et dans le cadre de sa stratégie de croissance internationale, Altrics démarrera la construction d’une nouvelle usine d’assemblage de cartes électroniques câblées et de produits complets fin 2019 pour une fin de travaux prévue fin 2020.

ADHÉRENT Contact : AQL ELECTRONIQUE Frédérique DANNE +33(0)3 44 19 29 39 f.danne@aqle.fr www.aqle.fr

M3E conception électronique leur propose dans leur réalisation une ou plusieurs de ces étapes : • Recherche et développement de projets : prototypage, de la réalisation à l’assemblage. • Élaboration et conception de diagramme schématique. • Le routage : conception du PCB, placement des composants, routage de cartes électroniques (simples,

« Une des actions ambitieuses que nous annonçons aujourd’hui révèle nos capacités et notre puissance concurrentielle dans l’excellence pour le développement des services en production de cartes câblées et produits électroniques à coûts compétitifs. Objectif « Altrics 4.0 / clients connectés » La technologie et les marchés en perpétuelles évolutions génèrent de nouvelles demandes de nos clients, ses évolutions viennent renforcer les objectifs d’Altrics à l’horizon 2022 en se focalisant et en investissant stratégiquement pour dynamiser ses équipes et développer ses moyens de fabrication sur nos différents sites de production.

Cette nouvelle usine tournée vers le futur, bénéficie « sur plan » des dernières technologies pour appréhender les marchés de demain où la miniaturisation et la digitalisation seront présentes à tous les niveaux. doubles ou multi-couches ; rigides, flexibles ou flex-rigides) pour des circuits analogiques, numériques, hf ou mixtes. • Élaboration de documents techniques pour le développement, le plan principal et le plan d’assemblage. • Gestion de la fabrication via nos soustraitants et partenaires. • Création de boîtiers électroniques sur mesure pour la protection des prototypes et des petites ou grandes séries. Nous nous adaptons à l’obsolescence, la pénurie et l’évolution des composants. Nous prenons en compte, la faisabilité en fonction de la routabilité, les contraintes mécaniques et électroniques du projet et travaillons selon le standard IPC. Notre personnel est certifié CID

A propos du groupe ALTRICS : Aujourd’hui, il se positionne par ses différents sites de production comme votre partenaire industriel idéal pour vos produits électroniques allant des prototypes aux très gros volumes en coûts calculés au plus juste. Ses sites de production sont ISO 9001, ISO 14001, ZPVI2 et ZPVI8 avec aussi des productions spécifiques certifiées NF et ATEX. WWW.ALTRICS.COM

19

Le montant des travaux s’élèvera à un peu plus de 4 millions d’euros pour la première tranche de la construction.

20

Afin de répondre aux besoins du marché et d’accompagner ses Clients, Alliansys s’est doté d’une plateforme de câblage filaire et d’intégration d’équipements volumineux.

touchant à la fabrication électronique, nous communiquons officiellement l’obtention du permis de construire des nouveaux bâtiments en Tunisie pour une première tranche de 10 000 m2 avec une possibilité d’extension pour une deuxième de 8 000 m2»

ADHÉRENT

Contact : ALTRICS Patrick GUERINEL +33(0)6 52 69 32 35 guerinel@altrics.com www.altrics.com (Certified Interconnect Design) qui est la certification de concepteur IPC. Nous apportons aux bureaux d’études, une aide pour le routage de carte. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter. Au plaisir de travailler prochainement avec vous. 19

ALTRICS Nouvelle usine d’assemblage en Tunisie pour le groupe Altrics

Diversifie son activité.

20

ALLIANSYS

ADHÉRENT Contact : M3E Conception Electronique Yannick TREBERT +33(0)6 74 67 75 37 contact@m3e-conception-electronique.com www.m3e-conception-electronique.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 53


INFORMATIONS COMMERCIALES Metronelec a également signé un contrat de distribution avec Optical Control (récemment racheté par le groupe Nordson) pour la distribution de leurs équipements de comptage par rayon X des composants CMS en bobines. Le comptage des composants CMS en bobines est rapide, précis (>99,9%) et sans contact. Le fonctionnement du système est intuitif et pris en charge par une reconnaissance automatique des composants et une intelligence artificielle de la base de données.

Dans le cadre de son développement, Metronelec a signé un accord de distribution pour la France et le Maroc avec la société JUKI. Metronelec a ouvert en juillet une filiale au Maroc, basée à rabat, Monsieur Mohamed Znibar, précédemment chez Lear Corporation a été nommé responsable de cette filiale qui commercialisera au Maroc les principaux équipements et produits consommables dont Metronelec assure la distribution en France.

Monsieur Thierry Gardent a rejoint l’équipe Metronelec en Septembre au poste de responsable commercial des produits de brasage de la marque Loctite, il assistera également Monsieur Eric Delaize pour la commercialisation des testeurs de brasabilité et des testeurs de contamination ionique de Metronelec. Rachat de la société W-Tech par la société Metronelec Le 8 novembre 2019, Metronelec a fait l’acquisition de l’entreprise W-TECH.

Le regroupement de ces deux sociétés - spécialisées dans la distribution d’équipements et de consommables pour l’industrie électronique - permettra de proposer une offre globale sur le marché Français mais également en Afrique du Nord, grâce aux filiales de Metronelec en Tunisie et au Maroc. En outre, le réseau actuel de distributeurs de Metronelec à l’étranger bénéficiera d’un élargissement de gamme. Cette opération s’inscrit dans une volonté de proposer une synergie commerciale et technique, et d’offrir ainsi encore plus de réactivité à nos clients. L’appui opérationnel sur le territoire Français sera désormais composé de 8 commerciaux et de 6 techniciens.

STPGroup

Nous vous avons entendu ! A venir, notre machine de détourage des pcb sans outillages ! La dépanelisation par fraisage a déjà fait ses preuves et a convaincu de nombreuses sociétés dans le monde de l’électronique. En effet ce procédé ne stress pas les composants et assure une découpe rapide, précise et automatisée.

La gamme STPConcept : DMC 303 : Chargement / déchargement par tiroir ergonomique et assistance pneumatique. Format de PCB allant jusqu’à 300x330mm. DMC 603 : Double tiroirs avec assistance pneumatique pour plus de productivité (deux tiroirs de 300x330mm). Pour voir le système en fonctionnement, rendez-vous sur notre chaine YouTube : STPGroup. Dernière évolution suite aux demandes clients : Notre service recherche & développement penche sur le sujet depuis quelques mois : la Dépanélisation sans outillages.

Grands groupes, PME, sous-traitants et donneurs d’ordres, notre gamme répond à tous les environnements de production. Utilisation en milieu industriel fonctionnant 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ou plutôt destiné à de la petite série, c’est la garantie d’un équipement professionnel à un prix imbattable « Made in France ».

Cela permettra de pouvoir investir dans un moyen fait pour les petites/ moyennes séries avec de nombreux changements de références sans utiliser d’outillages dédiés grâce à un cadre réglable universel. Cette nouveauté, très attendu, devrait être présenté fin 2019 et disponible à la vente en début d’année 2020 !

Monsieur Olivier Weeger, actuel gérant de W-Tech est nommé responsable d’exploitation de W-Tech.

AFNOR 20

19

21 janvier 2020 LE STOCKAGE DES COMPOSANTS ELECTRONIQUES

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : METRONELEC Emmanuel ANGLADE +33(0)1 30 15 20 00 e.anglade@metronelec.com www.metronelec.com 54 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

PARTAGE DES BONNES PRATIQUES ET RETOURS D’EXPERIENCES

AFNOR anime un groupe (Actia, Airbus, Alstom, Orano, Atos, Dassault, DGA, EDF, ...) travaillant sur l’obsolescence des composants électroniques. L’objectif est l’échange de bonnes pratiques dans ce domaine. AFNOR organise, le mardi 5 décembre 2019, une journée autour du stockage

19

Metronelec a signé un contrat de distribution avec le fabricant Japonais JUKI ainsi qu’avec Optical Control

20

METRONELEC

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : STPGROUP Éric VIGNARD +33(0)4 76 45 69 25 contact@stp-emcgroup.com www.stp-emcgroup.com

des composants électroniques dans les locaux d’ALSTOM Transport à Villeurbanne (69) au programme : • Faut-il constituer des stocks ? • Comment Stocker ? • Quelle surveillance ? • Les évolutions du guide UTE C96029 stockage longue durée des composants électroniques. GRATUIT limité à 100 personnes informations et inscriptions auprès du contact ci-dessous.

Contact : AFNOR Laurence GUÉDON +33(0)1 41 62 64 08 laurence.guedon@afnor.org

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 55


INFORMATIONS COMMERCIALES CLAREO LIGHTING Un éclairage intelligent, au plus près de la lumière du soleil Toutes les récentes études, dont le Prix Nobel de Médecine en 2017* montre que la lumière naturelle a de nombreux bienfaits sur notre santé, notre bien-être et, qu’elle est indispensable à l’équilibre de notre horloge biologique, le rythme circadien. La lumière naturelle, varie naturellement tout au long de la journée ; nos corps sont habitués à ce cycle lumineux et se régulent d’eux-mêmes en fonction de cette variation. Or, dans nos sociétés contemporaines, le quotidien d’une grande majorité de la population est rythmé par des éclairages artificiels. KAMELEON, un éclairage centré sur l’homme, connecté et régulé selon le rythme circadien.  Face à ces constats et afin de reproduire le cycle circadien, nous avons développé une solution unique qui permet de définir la température de la lumière et l’intensité d’éclairement en fonction de l’heure de la journée, de la météo mais aussi des saisons. L’offre Kameleon by CLAREO est unique aujourd’hui sur le marché de l’éclairage LED, en raison du développement d’une solution d’éclairage intelligente, capable de s’adapter en temps réel, en fonction des variations de la lumière naturelle, et de sa simplicité d’utilisation.

Les nombreux avantages Que ce soit dans le secteur de la santé, des bureaux ou encore de l’éducation, les bienfaits de cette technologie ne font plus aucun doute. La solution KAMELEON est adaptée aux établissements scolaires et aux bureaux, en permettant une meilleure productivité, facilitant la concentration et le bien-être. Pour le secteur de la santé, cette technologie améliore le sommeil et l’humeur. S’adaptant en temps réel, et étant doté d’un détecteur de présence et d’un capteur de luminosité, elle permet également de réaliser de grandes économies d’énergie. Exemples de réalisations • Rénovation d’un groupe scolaire, dans Paris. Mise en place de 100 dalles KAMELEON, afin d’améliorer la qualité de l’éclairage, la vie quotidienne du personnel scolaire, et la concentration des élèves.

• Nouveaux locaux d’une entreprise du Groupe Vinci en Ile de France Mise en place de plus de 200 produits, équipé KAMELEON. Ces locaux disposaient de très peu de fenêtres. La solution KAMELEON a donc eté proposée pour faire face à cette problématique et apporter de la lumière qui se rapproche au plus de la lumière naturelle. *Le prix Nobel de médecine 2017 a été attribué à Jeffrey C. Hall, Michael Rosbach et Michael W. Young pour leurs travaux sur les

• Centre Hospitalier de Meaux Installation d’une vingtaine de dalles dans une salle de dyalise. Dans ces salles de santé, la lumière est souvent une problématique, entre une lumière insuffisante ou trop forte. Ces salles ne disposant pas de fenêtres, la solution Kamelon permettait d’apporter un éclairage qui se rapproche au plus de la lumière naturelle.

W-Tech

Contact : CLAREO LIGHTING Marion LEICK +33(0)1 87 16 94 94 marion.leick@clareolighting.com

- Plateau simple - Tiroir, avec ou sans diviseurs, 3 profondeurs possibles.

La société W-Tech, basée à St Jean de Soudain (entre Lyon et Grenoble, 38 Isère), spécialisée dans la distribution d’équipements et de consommables pour l’industrie électronique professionnelle, agrandie sa gamme d’armoires de stockage à humidité régulée.

20

19

Ces options pourrons être choisies à l’achat, et modifiées à posteriori en cas d’évolution de votre activité.

Ces nouvelles armoires, compatibles ≤5%, <1% ou 5 à 50% RH, avec ou sans Azote, pourront être équipées de divers tiroirs coulissants selon vos besoins. Ces tiroirs, parfaitement adaptés aux armoires, vous permettront d’optimiser l’espace dans celles-ci tout en facilitant l’accès à vos produits.

SAFE-PCB Production SAFE-PCB ou SAFE PARTNER : une question de volume

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Les tiroirs coulissants se déclinent en 4 types :  - Pour bobines Ø180mm - Pour bobines Ø330-380

56 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Contact : W-Tech Olivier WEEGER +33(0)4 74 93 01 54 commercial@w-tech.fr www.w-tech.fr

Avec 150 salariés sur 4.000 m², SAFEPCB est un fabricant de taille moyenne, orienté flexibilité. Spécialisé sur les délais courts et les circuits techniques jusqu’à 16 couches, SAFE-PCB intègre toutes les étapes de fabrication des circuits imprimés en interne (sauf finition or/argent/étain chimique et HAL). De part sa taille, SAFE est spécialisé sur les prototypes et les petites séries (<10m²). Au delà de 10 m², la production est confiée à un partenaire organisé pour fabriquer le type de circuit commandé, et équipé pour des lancements en volumes.

Le service est donc global. Il s’appuie sur des spécialistes SAFE-PCB en Europe et en Asie pour une offre de circuits sécurisée au meilleur coût.

Interconnectés au site de commande en ligne safe-pcb.com, ces soustraitants forment le réseau « SAFE CERTIFIED PARTNER ». Dans tous les cas, Safe-PCB garde la maîtrise du dossier technique et met à disposition de ses clients toutes les fonctionnalités du site web qui assurent son succès actuel : gestion de la chaîne commerciale et des dossiers techniques en ligne. Le contrôle qualité, la logistique et le support sont aussi assurés par SAFE qui facture ses clients à partir de ses filiales locales en Euros.

YAMAHA

La machine de sérigraphie haut de gamme avancée YSP10 reconnue pour sa conception innovante, sa grande vitesse et sa faible production de déchets. La section CMS de Yamaha Motor Europe a reçu un prix Global Technology Awards 2019 par Global SMT pour sa machine de sérigraphie haut de gamme YSP10 présentée au salon Productronica, à Munich, le 12 novembre dernier.

« Ce Global Technology Award place la sérigraphie à la base de

Contact : SAFE-PCB Vincent CHARRAT +33(0)4 66 60 38 56 vincent@safe-pcb.com www.safe-pcb.com

Lancée en janvier 2019, l’YSP10 est spécialement conçue pour atteindre des temps de cycle sans précédent avec des changements de produits entièrement automatisés grâce au changement automatique des pions de maintien des cartes, au remplacement des pochoirs et au transfert de la pâte à braser. En tant que nouvelle référence parmi les machines de sérigraphie haut de gamme, l’YSP10 affiche de superbes performances quel que soit le contexte de fabrication CMS et particulièrement lorsqu’elle est intégrée en ligne avec les machines de placement YSM, les systèmes d’inspection YSi et les outils logiciels Factory 4.0 de la Total Line Solution de Yamaha.

La machine de sérigraphie de Yamaha a remporté le Global Technology Awards 2019

Les Global Technology Awards récompensent les innovations qui améliorent les performances de fabrication tout en prenant l’environnement en considération. L’YSP10 allie ces deux qualités grâce à un meilleur contrôle du mouvement, qui réduit le temps de cycle de 20 %, à des fonctions optionnelles qui automatisent les changements de produits et à une tête ultra perfectionnée qui réduit le volume de papier consommé pour le nettoyage.

En Janvier prochain, Safe-PCB déménage sur 6500 m². Un investissement de 2 millions d’e pour conforter sa position de leader sur les marchés industrie.

M. Ryosuke Nakamura, directeur de la filiale Yamaha Motor Europe IM Business et la machine de sérigraphie YSP10 lauréate

tous les processus d’assemblage en aval. Il s’agit donc d’une étape critique pour obtenir des résultats optimaux en fin de ligne, a souligné Ryosuke Nakamura, directeur de Yamaha Motor Europe IM Business. L’YSP10 est conçue pour relever les défis de fabrication d’aujourd’hui, en réduisant efficacement les déchets tout en augmentant vitesse, efficacité, précision et répétabilité. »

Contact : YAMAHA MOTOR EUROPE N.V. Oumayma GRAD +49(0)2131 2013538 oumayma.grad@yamaha-motor.de www.yamaha-motor-im.eu

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 57


NOUVEAUTES TECHNOLOGIQUES

Inspection 3D des joints de soudure dans le processus de fabrication Le système AOI 3D se positionne sur le secteur CMS pour la détection de défauts des cartes électroniques. Cette technologie d’inspection est de plus en plus utilisée pour les composants traversants (ThroughHole-Technology), car les informations 3D délivrent une plus-value à l’assurance qualité. Le système d’inspection en ligne THT •Line 3D de GOEPEL electronic effectue ces tâches d’inspection rapidement et à moindre coût avec un nouveau module de caméra 3D. Cela garantit une meilleure assurance qualité des cartes électroniques avec composants THT et CMS. L e T H T •L i n e 3 D i n s p e c t e l e s composants THT et CMS par le haut. Un nouveau module de caméra 3D situé sous le convoyeur à courroie, effectue simultanément et indépendamment une inspection 3D des joints de soudure et des broches THT. Ainsi, le

Avec le système FlashRunner HS, SMH a développé un tout nouveau système de programmation pour relever le défi d’un secteur de plus en plus exigeant, et améliorer l’efficacité de la production en fournissant la vitesse la plus élevée dans tous les domaines d’application.

volume de soudure, le flux de soudure et la hauteur de la broche sont mesurés avec précision, les erreurs détectées de manière fiable. Les cartes électroniques peuvent être convoyées facilement dans le système avec ou sans porteur. Grâce à un module de caméra réglable en hauteur, le THT•Line 3D permet une hauteur de cartes jusqu’à 140mm. 8 caméras angulaires supplémentaires peuvent également détecter de manière fiable les composants cachés et les marquages latéraux. L’énorme gain de temps lors de la programmation crée un avantage particulier pour l’utilisateur. Avec l’outil logiciel MagicClick, les programmes de test sont générés et optimisés de manière entièrement automatique, sans aucune entrée de bibliothèque. Le peu de temps consacré à la programmation garantit un retour sur investissement de la THT•Line 3D, même après une courte période d’utilisation. La grande spécificité client du système se reflète

58 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : ISIT Christian BESSOUDOUX +33(0)5 61 30 69 09 cbessoudoux@isit.fr www.isit.fr

FORMATION ALTIUM Partenaire officiel technique d’Altium sur les aspects formations et avantvente, notre équipe d’experts met à profit ses 18 ans d’expérience dans le monde de la conception pour renforcer les compétences des clients. Les formateurs EDA Expert sont tous certifiés et agréés par Altium. • Conception de circuits imprimés (niveau essentiel et avancé)  • Validation comportementale de la conception avec la simulation SPICE  • Gestion des données avec le « Concord Pro » (contrôle d’accès, évolution, release) FORMATION LOGICIELS Distributeur exclusif en France de logiciels dédiés à l’électronique, EDA Expert est en mesure de fournir

également dans la connexion MES qui sera fourni avec l’installation du système. Les interfaces standard telles que ZVEI, iTAC, Aegis, SECS / GEM, GEP, CAM et plus récemment IPC CFX sont supportées. Cependant, les systèmes peuvent également interagir avec des solutions MES personnalisées. Avec sa configuration variable et ses options d’intégration individuelles, le THT •Line 3D est un système d’inspection particulièrement flexible et rentable pour les composants CMS et câblés.

EDA Expert propose des formations standards programmées (dates disponibles sur www.eda-expert. com) ou des formations sur mesure en choisissant la date, le lieu et le contenu qui correspond à votre besoin. Nos formations sont dispensées en français ou en anglais, selon votre demande. 19

De cette façon, la solution sera ajustée en fonction de la production, ce qui permettra d’optimiser l’efficacité du programmateur, y compris en termes d’investissement économique.

« Nous vous offrons la garantie de développer plus efficacement et d’atteindre plus rapidement vos objectifs grâce aux formations réalisées par une équipe d’experts en électronique à l’écoute de vos problématiques du quotidien. EDA Expert est référencée sous Datadock et tous nos formateurs sont agréés par Altium et certifiés ‘CID/CID+’ par IPC. »

• Conception d’une carte électronique avancée (Puissance / High-Speed) • Impacts thermiques pour l’électronicien (Simulation) • Certification IPC CID/CID+

les formations pour la prise en main de ces outils. Nous accompagnons les utilisateurs dans la maitrise de chaque solution logicielle afin de bénéficier pleinement de la puissance de ces outils : ADAM RESEARCH •  ALTIUM • CONCEPT ENGINEERING • EASYLOGIX • EMCOS • GLIWA • HDL WORKS •ICD • JETWARE • TASKING • VAYO • XPLM

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : EDA EXPERT Victor TRUONG +33(0)1 49 84 86 26 contact@eda-expert.com www.eda-expert.com

Ensemble, agissons * pour plus de fabrication électronique en France RASSEMBLER

REPRÉSENTER

- 50% sur la cotisation de la 1ère année

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : GOEPEL ELECTRONIC Matthias MULLER +49(0) 3641 6896 739 presse@goepel.com www.goepel.com

AGIR

*

Syndicat National des Entreprises de Sous-traitance Electronique en France et services associés

Design : dcomconseil.com - crédit photo : iStock / DESKUBE / invincible_bulldog / oksana latysheva / Eduardo Fuentes Guevara

GOEPEL ELECTRONIC

A ce jour, 3 types de modules actifs ISP sont proposés, pour la programmation des composants suivants : EMMCs, NAND et module à usage général (microcontrôleurs, mémoires série, CPLD). Dans ce dernier cas le module actif permet de programmer 4 composants offrant ainsi au système une capacité de programmation jusqu’à 32 composants en parallèle.

FORMATION METIERS Ces formations ont pour but d’aider les industriels à approfondir leurs connaissances dans la conception et la fabrication des systèmes électroniques.

20

Ce programmateur met en œuvre une technologie de pointe qui permet de gérer de très grandes quantités de données en maintenant les meilleures performances de programmation possibles. Ceci est particulièrement adapté aux applications de PréProgrammation à haute performance, car les performances à grande vitesse peuvent être mieux exploitées en cas de

EDA Expert fournit des solutions logicielles et son expertise pour la conception et la fabrication de systèmes électroniques. Fort de nos expériences dans le monde de l’électronique, une équipe de spécialistes met à profit leurs compétences pour proposer une vision globale de la conception à la fabrication avec un regard neutre sur le marché des logiciels. 19

Le nouveau membre de la famille FlashRunner est spécialement conçu pour placer l’en-tête du programmateur à proximité immédiate des composants programmables sans être affecté par les longues distances et les pertes de transmission sur le signal.

Développez vos compétences et votre savoir-faire pour la conception et la fabrication de carte électronique avec nos formations certifiées

Le système de programmation FlashRunner HS est composé d’une unité de commande (FR HS Control Unit) disposant de 8 canaux pour connecter jusqu’à 8 modules actifs ISP par un câble USB très haute vitesse de 3 mètres max.

20

Le FlashRunner HS de SMH Technologies combine des performances de programmation très élevées et une grande modularité pour obtenir une solution de programmation distribuée, parfaitement adaptée aux besoins de la Pré-Programmation et de programmation In-Situ.

EDA Expert

19

FlashRunner HS : un tout nouveau système de programmation basé sur un concept alliant grande flexibilité et performances.

bonnes conditions de contact avec le composant programmable.

20

ISIT

LES PROS DE L’ÉLECTRONIQUE REJOIGNENT LE SNESE Tél : +33(0)2 98 55 04 56 - info@snese.com - www.snese.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 59


NOUVEAUTES TECHNOLOGIQUES STPGroup

YAMAHA

La robotique / cobotique au coeur des préoccupations

À Productronica, Yamaha dévoile ses solutions intelligentes pour améliorer la productivité du montage en surface

Qu’est-ce que la « cobotique » ? Il s’agit de l’interaction entre les capacités d’un robot (force, précision, répétition..) avec les compétences d’un être humain (savoir-faire, décision, analyse..).

L’automatisation intelligente, les outils logiciels de pointe et les robots plus rapides que jamais renforcent la qualité des produits et l’efficacité de la fabrication

Les avantages de la cobotique peuvent être nombreux : productivité, gain de temps, amélioration des postes de travail, flexibilités.

La Total Line Solution de Yamaha intègre complètement la sérigraphie, l’inspection de la pâte à braser, le report de composants et l’IOA, et optimise grandement les processus guidés par les données. La machine de sérigraphie YSP10, dont les innovations réduisent de 80 % le volume de papier consommé pour le nettoyage, s’est d’ailleurs vue remettre un prix Global Technology Award 2019 par Global SMT dans la catégorie des équipements de sérigraphie lors du Forum Productronica. Trois espaces dédiés aux logiciels ont mis en lumière les dernières nouveautés de la suite logicielle Factory Tools 4.0 de Yamaha, pour simplifier la programmation, la configuration et le contrôle en temps réel des équipements et l’analyse des données. Le nouveau Tableau de bord permet quant à lui aux utilisateurs de visualiser facilement les performances et d’identifier les tendances historiques, tandis qu’un autre utilitaire, la visionneuse d’images, stocke et récupère rapidement les images de tous les sites d’inspection d’une carte donnée afin de procéder au dépannage ou d’assurer la traçabilité.

Yamaha a fait découvrir aux visiteurs de Productronica 2019 ses outils logiciels avancés d’automatisation et de transformation

« Ce logiciel de pointe transforme les données de nos machines en informations exploitables afin que nos clients puissent effectuer les améliorations qu’ils souhaitent », explique Ichiro Arimoto, directeur général. Yamaha a également montré comment sa nouvelle tour de stockage intelligente YST15 se connecte aux véhicules à guidage automatique (AGV) qui livrent les composants nécessaires, préalablement chargés sur le chargeur, à la bonne machine de placement, au bon moment et partout dans l’usine. Ensemble, l’YST15 et les véhicules à guidage automatique garantissent que les composants atteignent le point d’utilisation précisément quand ils sont nécessaires et permettent au personnel de l’usine de se concentrer sur des tâches plus exigeantes. Un autre espace était dédié aux robots avancés d’assemblage automatisé de Yamaha, notamment les modules de transport N15D à deux chargeurs et F14H à forte poussée qui améliorent la flexibilité et peuvent réduire de moitié le temps de traitement des composants CMS. Parmi d’autres démonstrations, le nouveau robot SCARA YK400XE a manipulé des charges supérieures de 30 % avec une vitesse de déplacement plus élevée.

60 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

• Poste automatisé pour la réception et traçabilité des bobines de composants

Enfin, Yamaha a présenté ses dernières machines Sigma à haute vitesse et iPulse pour le report de composants sur des substrats en 3D, prouvant une nouvelle fois sa capacité à innover pour améliorer la vitesse et la flexibilité de placement. Pour finir, quelques indices sur les nouveautés à venir ont aussi été disséminés, notamment le prototype de la machine de placement de nouvelle génération trônant au cœur du stand.

En collaboration avec notre partenaire, MODI VISION, société allemande spécialisée sur les produits d’identification depuis plus de 10 ans nous vous proposons des postes automatisés pour la réception / traçabilité des bobines composants.

L’objectif de cette solution est d’assister le contrôle visuel par un système expert en collaboration avec les opérateurs. Il s’agit de concentrer le sujet sur les contrôles atypiques en fin de ligne; par exemple sur les étiquettes, les modifications filaires, la visserie, le collage, l’absence de rayures, les corps étrangers, les vernis...

Contact : YAMAHA MOTOR EUROPE N.V. Oumayma GRAD +49(0)2131 2013538 oumayma.grad@yamaha-motor.de www.yamaha-motor-im.eu

L’apprentissage dynamique, rapide, et intuitif se fait directement via une seule IHM et limite ainsi les outils de programmation.

Le dispositif comprend une cellule permettant un chargement manuel ou automatique de pièces, un seul outil de pilotage du robot collaboratif et de la vision, développé spécialement pour cette application. La cellule est interopérable avec son écosystème et permet la collecte et le partage d’informations utilisables pour du diagnostic et permet de réaliser du traitement de causes sur les postes en amont.

identification LED, capteur d’entrée ou de sortie des bobines pour une optimisation globale. L’opérateur n’aura qu’à scanner l’unique ID de la bobine pour retrouver le bon emplacement. Plus d’informations : - Web : www.stp-emcgroup.com www.stp-electronics.com - LinkedIn : STPGroup - YouTube : STPGroup

L’intégration d’un COBOT directement sur le poste de travail permet une ergonomie optimale. Comment cela fonctionne-t-il ? Les bobines sont chargées sur des chariots qui sont placés sous la table de travail. Un capteur va lancer le scan de la première bobine, après l’analyse instantanée de l’étiquette fabricant, le COBOT prend l’étiquette interne créée (via communication ERP) et la colle sur la bobine. Ensuite, il placera la bobine dans les boites appropriées. Quels avantages ? - Un processus d’entrée en stock fiabilisé - Un déclanchement des scans automatique (les bobines montent les unes après les autres). - Un passage en mode manuel très rapide. Ajouté à cela, des armoires de stockages connectées et mobiles avec

9

Cette année, le stand a dirigé l’attention des visiteurs sur les nouveaux outils logiciels d’analyse des données, de manipulation automatisée et de report des composants et d’automatisation robotique, ainsi que sur les machines de sérigraphie YSP, les machines de report YSM et les systèmes d’inspection YSi de la Total Line Solution de Yamaha.

Chez STPGroup, quelques applications concrètes ont déjà vu le jour : • LE COBOT VISION : « Un système d’inspection optique automatique collaboratif ! » Outil de contrôle et d’inspection pour l’environnement Mécatroniques.

20 1

La section CMS de Yamaha Motor Europe a présenté des solutions avancées pour accroître les capacités d’assemblage en surface et optimiser la productivité sur le salon Productronica 2019, qui a eu lieu du 12 au 15 novembre à Munich.

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : STPGROUP Éric VIGNARD +33(0)4 76 45 69 25 contact@stp-emcgroup.com www.stp-emcgroup.com

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 61


NOUVEAUTES TECHNOLOGIQUES Equipements ASM installés dans plus de

ASM ASSEMBLY SYSTEMS 

100 pays

Plus de

PRODUCTRONICA 2019 vient de fermer ses portes à Munich.

166.800 machines chez plus de

ASM, leader technologique, a présenté de nombreux nouveaux produits et un vaste portefeuille de solutions hardware et software intégrées. Sur un stand de 800 mètres carrés, un espace de démonstration de l’usine intelligente présentait deux lignes CMS entièrement automatisées associées à des robots assurant l’approvisionnement en composants et le changement de configuration des tables. Une ligne de haute flexibilité et une ligne de grande vitesse comprenaient les dernières générations de machines de placement SIPLACE SX et SIPLACE TX, le système d’inspection 5D SPI « ProcessLens ASM », le système exclusif « ProcessExpert ASM » et d’autres innovations telles que le feeder à chargement automatique de bande « AutoRefill Feeder ASM » et la nouvelle machine de sérigraphie DEK TQ. La nouvelle tour de stockage de composants ASM démontrait son adaptation à la robotisation par AIV

5.730 clients

(Autonomous Intelligent Vehicles) des flux d’approvisionnement. Dans le domaine du logiciel, ASM présentait une gamme complète de solutions pour le contrôle intégré des opérations d’assemblage électronique. Par exemple, le « Command center ASM » pour la gestion intelligente des opérateurs, le « Production Planner ASM » planifiant la production en optimisant les plans de chargement selon les délais demandés, et le « Maintenance Manager ASM fabLIVE » pour la gestion des opérations de maintenance sur un « Digital Twin » de l’usine.

ASM présentait également le « FactoryChat ASM », un tout nouveau type de logiciel de communication pour l’usine électronique intelligente, consistant à la fois en un outil de dialogue par chat facile à utiliser, une plate-forme d’apprentissage, une base de données de documents et de support ainsi qu’une plate-forme de formation et de maintenance en une seule application. Même les machines en réseau peuvent envoyer des messages et participer à la communication de l’équipe. ASM est le premier fournisseur d’équipements offrant des interfaces ouvertes et standardisées et des protocoles de données à tous les niveaux de l’usine intelligente intégrée pour un flux de données cohérent, de l’atelier vers le cloud, aussi bien pour ses propres équipements que pour d’autres.

ASM EST LE PARTENAIRE DE CHOIX POUR VOTRE USINE INTELLIGENTE INTEGREE ASM dans votre

digital life

Des logiciels primés pour des Usines Intelligentes

service mondial

20

19

et interventions à distance

ENABLING THE DIGITAL WORLD

ADHÉRENT

Club des Partenaires

Contact : ASM Assembly Systems Thierry CHARLOT +33(0)6 29 96 67 17 thierry.charlot@asmpt.com www.asm-smt-solutions.com 62 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Téléphonie mobile, voitures intelligentes, technologie médicale ou informatique – pas un seul appareil électronique sans ASM. Nous sommes déjà là pour votre connexion, votre sécurité, votre bonne santé et votre divertissement. Faites nous entrer dans votre process de production – Appelez-nous !

asm-smt.com

Contactez votre interlocuteur Thierry Charlot +33(0)1 79 94 21 21 Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 63 thierry. charlot@asmpt.com

Tournevis FG-20i et 40i


OFFRES Job Tronic’S D’EMPLOI Retrouvez les offres d’emplois et de stages, les demandes d’emplois et de stages de la filière électronique sur www.snese.com/fr/job-tronic-s-emplois-offres-et-demandes-82.html

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN TECHNICIEN METHODES UAP (H/F) CDI annonce 2019 JOBOFFRES 0219

Offres d’emploi EOS ELECTRONIC (35) RECRUTE UN COMMERCIAL SEDENTAIRE (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1102 SUDELEC (42) RECRUTE UN ACHETEUR DE COMPOSANTS (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1101 EXXELIA (77) RECRUTE UN OPERATEUR DE PRODUCTION (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1016 NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECHERCHE UN CONDUCTEUR DE LIGNE CMS (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1015 NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECHERCHE UN TECHNICIEN METHODES INDUSTRIALISATION (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1013

CNRS (PARIS 16è) RECHERCHE UN CHARGE(E) DE DEVELOPPEMENT DES AFFAIRES DE LA FILIERE INDUSTRIES DE L’ELECTRONIQUE (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1002 SGAME (69) RECHERCHE UN DIRECTEUR TECHNIQUE/BUREAU D’ETUDES (H/F) CDIPOSTE A PLEIN TEMPS annonce 2019 JOBOFFRES1001 W TECH (siège social 38110) RECHERCHE UN TECHNICO-COMMERCIAL EXPORT (H/F) EN REGION PARISIENNE annonce 2019 JOBOFFRES0801 ASM (77) RECHERCHE UN INGENIEUR TECHNICO-COMMERCIAL (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES0708

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE UN TECHNICIEN QUALITE CLIENT (HF) annonce 2019JOBOFFRES0505

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN ORDONNANCEUR CMS (H/F) CDD 10 MOIS annonce 2019JOBOFFRES0218

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE UN TECHNICIEN QUALITE HSE (HF) annonce 2019JOBOFFRES0504

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN APPROVISIONNEUR (H/F) CDD 12 MOIS annonce 2019JOBOFFRES0217

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE UN RESPONSABLE QUALITE ET ENVIRONNEMENT (HF) annonce 2019JOBOFFRES0503

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN RESPONSABLE DES METHODES PREOCEDES ELECTRONIQUE (H/F) CDI annonce 2019JOBOFFRES0216

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE UN RESPONSABLE METHODE ET INDUSTRIALISATION (HF) annonce 2019JOBOFFRES0502

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN INGENIEUR MAINTENANCE (H/F) CDI annonce 2019JOBOFFRES0213

ACEA (67) RECHERCHE UN APPROVISIONNEUR (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES0707

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE UN RESPONSABLE METHODE ET INDUSTRIALISATION (HF) annonce 2019JOBOFFRES0501

ASM RECHERCHE UN INGENIEUR TECHNICOCOMMERCIAL SUD EST (H/F) EN CDI annonce 2019 JOBOFFRES0706

ASTEELFLASH (35) RECRUTE UN INGENIEUR TEST (HF) CDI TEMPS PLEIN annonce 2019JOBOFFRES0412

CIF (78) RECHERCHE UN ELECTROTECHNICIEN (H/F) EN CDI annonce 2019 JOBOFFRES0705

ASTEELFLASH (35) RECRUTE UN PLANNER (H/F) CDI TEMPS PLEIN annonce 2019JOBOFFRES0411

SEICA (78) RECHERCHE UN INGENIEUR COMMERCIAL (H/F) EN CDI annonce 2019 JOBOFFRES0704

BUYMANAGER (38) RECHERCHE UN CUSTOMER SUCCES MANAGER (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0409

SYSTECH (28) RECHERCHE UN RESPONSABLE QUALITE PRODUCTION (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1009

ACEA (67) RECHERCHE UN CONDUCTEUR DE LIGNE (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES0703

ASTEELFLASH (76) RECHERCHE UN TECHNICIEN QUALITE CLIENT(H/F) annonce 2019JOBOFFRES0508

SYSTECH (28) RECHERCHE UN CABLEUR FILAIRE EN ELECTRONIQUE ET AERONAUTIQUE (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1008

ACEA (67) RECHERCHE UN TECHNICIEN REPARATION CARTES SAV (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES0702

EOLANE VALENCE (26) RECHERCHE UN CONTROLEUR RECEPTION (H/F) CDD 6 MOIS annonce 2019JOBOFFRES0507

SYSTECH (28) RECHERCHE UN RESPONSABLE D’ATELIER MANUEL (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1007

ACEA (67) RECHERCHE UN OPERATEUR EN BRASAGE/RETOUCHE CARTES ELECTRONIQUES (H/F) CDD EVOLUTIF EN CDI annonce 2019 JOBOFFRES0701

SYSTECH (28) RECHERCHE UN TECHNICIEN TESTS ELECTRONIQUES AOI (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1006

SERCEL (44) RECHERCHE UN PILOTE DE LIGNE DE FABRICATION (H/F) A TEMPS COMPLET annonce 2019 JOBOFFRES0606

EOLANE VALENCE (26) RECHERCHE UN MAGASINIER / GESTIONNAIRE STOCKS (H/F) CDD 6 MOIS annonce 2019JOBOFFRES0406 LASER TECHNOLOGIE FRANCE (78) RECHERCHE UN OPERATEUR FAO EN ELECTRONIQUE (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0405

SYSTECH (28) RECHERCHE UN CABLEUR CARTES NIVEAU P3 (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1005

SERCEL (44) RECHERCHE UN TECHNICIEN ELECTRONIQUE (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES0605

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN CHARGE QUALITE UAP (H/F) 2 POSTES CDI et CDD annonce 2019JOBOFFRES0404

SYSTECH (28) RECHERCHE UN CONDITIONNEUR (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1004

ASTEEFLASH LANGON (35) RECHERCHE UN TECHNICIEN REPARATION (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0603

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN TECHNICIEN METHODES UAP CMS (H/F) CDI annonce 2019JOBOFFRES0403

SYSTECH (28) RECHERCHE UN CONTROLEUR (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1003

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECRUTE 6 CABLEURS FILAIRES (HF) annonce 2019JOBOFFRES0506

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN COORDINATEUR DEVIS (H/F) CDI annonce 2019JOBOFFRES0402

NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECHERCHE UN ANIMATEUR D’UNITE DE PRODUCTION (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1012 NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECHERCHE UN TECHNICIEN QUALITE CLIENT (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1011 NOVATECH TECHNOLOGIES (29) RECHERCHE UN TECHNICIEN APPROVISIONNEMENT (H/F) annonce 2019 JOBOFFRES1010

EOLANE COMBREE (49) RECHERCHE UN ACHETEUR INDUSTRIEL SERIES (H/F) CDI annonce 2019JOBOFFRES0220

64 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Demande d’emploi

OSE (38) RECHERCHE UN RESPONSABLE QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT - CDI (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0211 AQUITAINE ELECTRONIQUE (64) RECHERCHE SON RESPONSABLE QSSE (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0210 LACROIX ELECTRONICS (49) RECRUTE UN INGENIEUR PROCESS - CARTES ELECTRONIQUES - CDI (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0209 ASTON TECHNOLOGIES (31) RECRUTE UN TECHNICIEN DE CONTROLE EN ELECTRONIQUE (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0205 ASTON TECHNOLOGIES (31) RECRUTE UN PREPARATEUR DE COMMANDES (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0204

CIF (78) RECRUTE UN RESPONSABLE ACHATS / LOGISTIQUE (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0203 CIF (78) RECRUTE UN TECHNICO COMMERCIAL (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0202 CIF (78) RECRUTE UN ELECTROTECHNICIEN (H/F) annonce 2019JOBOFFRES0115 ASTEELFLASH (92) recherche un responsable qualité sites H/F annonce 2019JOBOFFRES0114 SCEL (91) recherche 2 opérateurs brasage/ retouche de cartes électroniques CDD évolutif en CDI H/F annonce 2019JOBOFFRES0102 ASTEEFLASH (67) recrute un concepteur Banc de Test H/F en CDI annonce 2019JOBOFFRES0101

Offre de stage

Demande de stage

BUSINESS DEVELOPMENT MANAGER CHARGE D’AFFAIRE A L’INTERNATIONAL

annonce 2019JOBDEMANDE10001

AQLElectronique (60) RECHERCHE UN STAGIAIRE ACHATS (H/F) anonce 2018STAGEOFFRE12001

CHEF DE PROJET MARKETING EXPERIMENTEE EN MARKETING DIGITAL ET BILINGUE ANGLAIS ET ITALIEN

ASTEELFLASH recherche un stagiaire logistique (h/f) annonce 2018STAGEOFFRE09001

Étudiant en 2ème année de DUT Génie Électrique et Informatique Industrielle, je souhaite effectuer un stage de 10 semaines. annonce 2019STAGEDEMANDE11001

annonce 2019JOBDEMANDE07001

INGENIEUR QUALITE INDUSTRIALISATION CONCEPTION ET PRODUCTION D’ÉLECTRONIQUE

annonce 2017JOBDEMANDE10001

OFFRESTronic’S Invest D’EMPLOI Retrouvez les offres de vente ou d’achat d’entreprise de la filière électronique sur www.snese.com/fr/Invest-Tronic-s-Investisseurs-et-transmission-d-entreprises-83.html

Demande Invest Tronic’s STPGROUP recherche une entreprise annonce invest201811002 RECHERCHE entreprise á racheter annonce invest201802001

RECHERCHE entreprise de fabrication electronique - j’étudie votre proposition annonce invest201612001

Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 65


A LIRE Bibliothèque Fabrication additive Du prototype rapide à l’impression 3D

Auteurs :Claude Barlier, Alain Bernard La fabrication additive est constituée de sept familles normalisées de procédés de fabrication par ajout de matière, plus précisément tranchage numérique puis reconstruction physique couche par

Le supplychain management - 2e édition En 38 fiches-outils

Auteurs :Michel Fender, Franck Baron Cet ouvrage fournit l’ensemble des outils utiles à l’amélioration de la performance de la supplychain. Les outils présentés permettent de définir et de mesurer cette performance (fiabilité, réactivité, coût global…), de maîtriser la planification et l’exécution de la supplychain

Techniques, technologies, architectures et réseaux: du multiplex à l’ethernet automobile Auteurs :Dominique Paret, HassinaRebaine

L’automobile vit aujourd’hui une période de changements technologiques majeurs. Les usages évoluent ainsi que les technologies, et l’avènement des véhicules à divers

Alan Turing le génie qui a décrypté les codes secrets nazis et inventé l’ordinateur Auteur : Andrew Hodges

Mathématicien génial, auteur de travaux qui ont apporté un fondement scientifique et technique à la création des ordinateurs, Alan Turing (1912-1954) est une figure majeure du XXe siècle. Sa (courte) vie est placée sous le signe dune machine électromécanique de chif-

couche. Contribuant à la 4e révolution industrielle, elle a un impact sur de nombreux métiers. Devenue réalité industrielle dans les années 1990 sous les vocables de « prototypage rapide » puis « outillage rapide » et « fabrication rapide », elle est maintenant appelée « impression 3D ». Cet ouvrage définit ces concepts dans la chaîne numérique du développement rapide de produit et au sein des processus technologiques

associés à la fabrication additive. Sont ainsi traités les règles de conception, l’hygiène et la sécurité, les moyens de mesure, des études de cas, l’offre marché… Ce livre est destiné aux ingénieurs en bureau d’études, aux concepteurs et aux designers mais aussi aux makers et à tous les passionnés de ces nouveaux procédés.

(prévision de la demande, DRP, gestion des flux, coûts de transport…) et de diagnostiquer et d’améliorer la performance (analyse ABC, grilles d’audit, amélioration continue…). Découvrez les 38 outils et méthodes indispensables pour aborder tous les aspects du supplychain management. Traité de façon synthétique et pratique, chaque outil est décrit sur deux ou quatre pages par un schéma, un résumé, les objectifs spéci-

fiques, le contexte d’utilisation, les étapes de mise en oeuvre, les avantages et les précautions à prendre, ainsi que des conseils méthodologiques. Certains outils sont complétés de cas d’entreprise. Cette nouvelle édition tient compte des dernières évolutions dans le domaine de la supplychain et s’enrichit d’une partie consacrée à la gestion d’un stock de découplage.

niveaux d’autonomie devient une réalité. Mais quels ressorts techniques, normatifs ou humains se cachent derrière ces nouvelles mobilités ? Après avoir défini avec précision les différents niveaux d’autonomie et les contextes juridique et réglementaire dans lesquels doivent être conçus les véhicules qui seront en circulation de 2020 à 2035, cet ouvrage détaille tous les capteurs (infrarouge, ultrason, caméras, li-

dar, radar…), les ADAS (Advanced Driver Assistance Systems), les réseaux (CAN-FD, FlexRay, Backbone Ethernet…) et les logiciels (développement, simulation…) qui équiperont de façon optimale les futurs véhicules autonomes, tant pour leur sécurité de fonctionnement sur route que contre les cyber-attaques.

frement/déchiffrement, Enigma, utilisée par les Allemands durant la 2e guerre mondiale et dont il fut le « code-breaker » - pourvoyant ainsi une aide essentielle, voire décisive, aux Alliés. L’énigme, c’est d’abord la vie même de Turing. Mauvais élève mais brillant mathématicien, ce pacifiste participe à la lutte antinazie à Bletchey Park, le centre anglais du décryptage. Inventeur de notre modernité scientifique et technique, il reste socialement inadapté. Sans doute

concentre-t-il les traits des élites britanniques de son milieu, celui de Cambridge, tout en menant une vie de solitaire. L’originalité de son génie est devenue pour nous la banalité des ordinateurs. L’intelligence ? Celle des services secrets britanniques, mais aussi celle d’un homme d’exception qui peut être considéré comme le premier théoricien de l’intelligence artificielle.

66 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

DES OUTILS QUI FONT LA DIFFÉRENCE

Éditions Dunod Prix : 75 €

EZ-TORQ III

• Contrôleur de couple

Éditions Dunod Prix : 35 €

Éditions Dunod Prix : 69 €

portable pour vérification instantanée si vos outils d’assemblage sont hors de calibration

Assure que vos outils de serrage performent à leur top et met en avant toute défaillance potentielle

• Statistiques visibles •

instantanément sur la performance des outils (SPC & Cm, Cmk)

Ecran tactile couleur. Grande facilité de navigation et de programmation

SYSTÈME CONTRÔLE COURANT MD-SERIES

• Outil de vissage manuel et robotique de précision

• Amélioration de la

productivité : 1 outil remplace jusqu’à 15 outils

• Intégration de l’industrie

4.0. Communication avec automates de ligne et réseaux

• Traçabilité et prévention des erreurs

TOURNEVIS DYNAMOMÉTRIQUES FG

• Tournevis manuels préréglés de précision de 9 cN.m à 14,1 N.m (0,8 – 125 lbf.in)

• La technologie de

déclenchement automatique dernier cri empêche le sur-couple et délivre un niveau de performance optimum

• Un design ergonomique et élégant pour un confort inégalé

• Cycles de calibration 4 fois

supérieurs au standard de l’industrie le plus draconien (ISO 6789)

• 2 ans de garantie illimitée & garantie à vie contre les défauts de fabrication

Téléphone : 01.64.62.68.00 | Email : infoMJB@mjb.fr Site internet : www.mjb.fr

Éditions Michel Lafon Prix : 21,95 € Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102 - 67


FUJI, LE PLACEMENT D’AVENIR PAR EXCELLENCE ! Des solutions techniques et financières pour tous les profils de production

Un service de proximité depuis plus de 30 ans Une solution complète pour votre ligne de production électronique Sérigraphie • Placement CMS • Insertion Exotique Contact : www.fenwick.fr

Gilles Figueira +33 1 40 10 69 37 gfigueira@fenwick.fr

68 - Les Cahiers de l’Industrie Électronique et Numérique - décembre 2019 - n° 102

Profile for RICHARD CRETIER

LES CAHIERS DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE & NUMERIQUE N° 102  

LES CAHIERS DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE & NUMERIQUE N° 102 DECEMBRE 2019 INFORMATIONS COMMERCIALES ET TECHNIQUES DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE...

LES CAHIERS DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE & NUMERIQUE N° 102  

LES CAHIERS DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE & NUMERIQUE N° 102 DECEMBRE 2019 INFORMATIONS COMMERCIALES ET TECHNIQUES DE L'INDUSTRIE ELECTRONIQUE...