Page 1

bimestriel gratuit - N°2 janvier / février 2012

FORMES LE FOND & LES

Mon look

Lingerie et bijoux

ORMES

F LE FOND & LES

Mon couple

quand ça va mal Mes papilles

adresses à ne pas rater Ma culture, ma forme, mon chez moi… FORMES regard d’homme LE FOND & LES François Drageon

pour une Saint-Valentin «slow sex»

Le tantrisme


N°2

janvier / février 2012

s formes

le fond & le

“ Ce diamant-là, vous ne le trouverez pas chez un joaillier.”

sommaire

L 5ans 5,5100 150ch (1)

ASX

de garantie

km (2)

compact crossover

Courrier des lectrices 4

Mon resto du mois

38

Ma CULTURE

6

Mon week end

39

Mon i nternet

8

Mon test

40

Mon micro-trottoir

41

LES HOMMES & Moi

42

Ma BANDE DESSINEE

44

Mon INTIMITE

45

Mon destin

46

Mes copines

48 49

Mon look

10

Ma BEAUté

16

Ma FORME

20

Mon chez moi Mon shopping

24

Ma rencontre du mois 28

www.mitsubishi-motors.fr (1) Bénéficiez d’une garantie 5 ans (Garantie constructeur 3 ans + 2 ans d’extension) ou 150 000 kms au premier des 2 termes échus, pour 1€ de plus. Offres valables jusqu’au 29/02/2011, réservées aux particuliers et non cumulables avec d’autres offres en cours, chez les concessionnaires participants. (2) Consommation L/100km : urbain 6,7 extra-urbain 4,8 - combiné 5,5. Emissions CO2 : 145 g/km.

Ma tribu

30

Mon couple

32

Ma recette

34

Mon agenda

Mes papilles

35

Mes bonnes adresses 50

A DÉCOUVRIR ET ESSAYER DANS VOTRE CONCESSION DE LA ROCHELLE. 2 52

PRESTIGE AUTO ROCHELAIS

4 rue Jean Deméocq - Tél : 05 46 45 48 22 – www.prestigeauto.fr

N°2

janvier / février 2012

3 52


édito

Courrier des lectrices … et

des lecteurs

il ne ressemble à aucun autre gratuit

J’ai découvert avec plaisir la semaine dernière, ce nouveau bimestriel qu’est «f’Âmes» dans une boutique de La Rochelle. J’avoue que j’ai adoré car il ne ressemble à aucun autre gratuit. Riche en actualités, informations et où même les pubs sont présentées sous forme d’articles, il se lit à la fois facilement mais également avec beaucoup d’intérêt jusqu’au bout. Son format est idéal et la qualité de son papier notamment celui de la couverture en fait un journal de qualité, agréable au toucher où rien n’a été laissé au hasard. En plus, il plaît même aux femmes qui n’ont pas de A dans leur prénom ! Félicitations à toute l’équipe et longue vie à f’Âmes.

Emma

Angélique

par cette belle couverture Je fus attirée

Cette rencontre, La rencontre, Mon amie Suzanne m’a invitée à passer quelques jours à La Rochelle. J’ignorais encore ces décors, cette ambiance douce et rassurante. Moi, originaire du Pas-de-Calais, il faut en effet admettre ce contraste. En pleine reconstruction professionnelle et personnelle, le cap de la trentaine est manifestement une des raisons de ce revirement de situation, je me laisse embarquer. Non seulement par ce port magnifique et ruelles aux allures féériques mais plus profondément par ces gens en quête de sérénité et de partage. Je déguste le temps ainsi que mon café quand mon attention fût attirée par cette couverture ! Ses yeux d’un vert profond, me promettaient une belle et riche évasion… Quelques boutiques plus tard, je croise à nouveau son regard. Ce nom m’interpelle. Je découvre votre histoire sur le banc du petit square…

4 52

François

J’ADORE !!!! Je tiens un institut de beauté à la Rochelle ! Un jeune homme vient de me déposer quelques magazines f’Âmes. J’ADORE !!!!

Nathalie Qualité et esthétisme

bimestriel gratuit - N°2 janvier / février 2012

couverture Réalisation et stylisme

Bonjour à toute l’équipe, j’ai pu découvrir le 1er numéro de f’Âmes. Je tiens donc à vous féliciter tant pour sa qualité que son esthétisme. Il est particulièrement réussi. Bravo ! Bonne continuation et à bientôt…

Laure

J’ai adoré,

Sylvie

Toute l’équipe de la rédaction de f’Âmes était au rendez-vous le jour de son lancement, un certain 4 novembre, à la fois ravie et aussi très anxieuse des réactions… Il faut dire que toutes et tous s’étaient investis à fond pour ce 1er numéro… Et là, heureuse surprise, nous avons reçu des tonnes de témoignages, de messages téléphoniques, de mails ou encore de textos, tous plus enthousiastes et chaleureux les uns que les autres. Merci à toutes nos lectrices et tous nos lecteurs de leurs félicitations qui nous motivent à faire mieux encore ! Continuez à nous faire part de vos réactions, de ce que vous avez adoré, aimé, ou moins aimé, à réagir aussi à un article sur fames@rheamarketing.fr

LE FOND & LES

Karine Cordelle

FORMES

Prise de vue/lumière

Pascal Bernard Maquillage

Virginie Bornay-Bardet

Coiffure

Anthony Bornay-Bardet Gaëlle est habillée par la boutique Napapijri.

Plein de fraîcheur

Mon look

Lingerie et bijoux

LE FOND & LES

FORMES

Mon couple

quand ça va mal Mes papilles

adresses à ne pas rater Ma culture, ma forme, mon chez moi…

FORMES regard d’homme LE FOND & LES François Drageon

pour une Saint-Valentin «slow sex»

Le tantrisme

f ’ mes est une publication bimestrielle gratuite éditée par Rhéa Marketing. Régie publicitaire : Rhéa Marketing. Ce magazine vous est offert par les annonceurs, nous les remercions. Il est mis à disposition par tous les commerçants et lieux qui le souhaitent.

Je me permets ces quelques clichés pour «postuler» à l’une de vos prochaines couvertures. Au passage un petit coup de brosse à reluire, découvert ce matin même, votre mag est tout plein de fraîcheur, pétillant et doux à la fois... ça change et c’est tant mieux !!!

Directrice de la publication et de la rédaction

Nathalie Vauchez

Karine Cordelle Designer graphic Valérie Le Louer Graphiste Camille Baudon Auteurs Catherine Bréjat François Drageon - Isabelle Druon Nathalie de Fruyt - Florence Taveau Elisabeth Schwartz - Nathalie Vauchez Stylisme mode Karine Cordelle Photographes Cerise de Carvalho Gecko Production : Véronique et Pascal Bernard Isabelle Druon Illustrations Gaëlle de Puget Dessinateur BD Bertille Jean-Louis Rémy Régie publicitaire Lara Laurençon (La Rochelle Nord) Barbara Rambault (La Rochelle Sud) Valérie Darcy (Île-de-Ré) Impression Imprimerie Rochelaise - PEFC 10-31-1240 Directrice de la coordination artistique

Enfin un vrai contenu

pour un magazine féminin Ma douce est arrivée à notre rendez-vous du soir avec, à la main, f’Âmes. Devant sa mine réjouie, j’ai voulu y regarder de plus près… Pas de concurrence déloyale (vu son enthousiasme, je pensais y trouver au moins le calendrier des rugbymen rochelais…), mais un vrai contenu enfin pour un féminin ! Bravo les filles, continuez…

Lionel

Qu’il est beau ce magazine

Rhéa Marketing - 19 av. de Philippsburg BP 43 - 17410 Saint-Martin-de-Ré Tél : 05 46 00 09 19 / Fax : 05 46 00 09 55 fames@rheamarketing.fr rhea@rheamarketing.fr

J’ai f  ’ mes sur mon bureau, qu’il est beau ce magazine, qui met à l’honneur la gent féminine de notre région…

Maxime BRAVO !

Très réussi votre magazine, chapeau !

Par mail : fames@rheamarketing.fr / par courrier : f’Âmes - BP 43 - 17410 Saint-Martin-de-Ré

LOGO N°:Mise en page 1

17/09/08

12:40

Vous êtes intéressée pour figurer sur la prochaine couv ? Nous écrire f’Âmes - BP 43 - 17410 SAINT-MARTIN-DE-RÉ

Nous e-mailer une photo de portrait (pas d’identité) et une photo en pied avec vos nom, prénom, adresse et n° de téléphone : fames@rheamarketing.fr PEFC/10-31-1240

Barbara, Camille, Catherine, Cerise,  Elisabeth, Florence, Gaëlle, Isabelle,  Karine, Lara, Nathalie(s), Valérie(s), Véronique, Guillaume, Jean-Louis, Jérémy, Pascal... Un inventaire à la Prévert, un patchwork hétéroclite et pourtant à l’unisson de personnalités, qui tisse une pelisse harmonieuse dans sa diversité à l’ours de ce magazine... Car, pour composer une équipe, il faut des sensibilités, des compétences, des caractères, des expériences… bien différentes, qui pourront se compléter, s’épauler, se conforter, se supporter… pour parvenir à obtenir un résultat homogène et vivant, un reflet de notre vie, une ouverture sur les jolies choses qui nous entourent, et dont nous ne percevons même plus la présence, tant nous sommes accaparés par le quotidien rabat-joie des médias catastrophistes. L’équipe de f ’Âmes, est composée de rédactrices, photographes, illustratrice, commerciales, designer graphic, graphiste, sous la houlette de la directrice de la publication et de la directrice de la coordination artistique. Il y a aussi, bien sûr, l’imprimeur, avec le moment magique du calage, pendant lequel les toutes dernières nuances des couleurs pourront être rééquilibrées, et la distribution, qui vous permettra de trouver votre f ’Âmes à son point habituel. Pour cette nouvelle année, souhaitons que vous puissiez prendre autant de plaisir à lire ce numéro que nous en avons éprouvé à le composer. Et souhaitons que ce que vous réaliserez de votre côté procure autant de plaisir à ceux pour qui vous l’aurez accompli que celui que vous aurez pris en le réalisant...

Karine Cordelle

Directrice de la coordination artistique

N°2

janvier / février 2012

5 52


Ma culture

Ma culture

Le spectacle continue  La vie continue à La Maline avant les travaux avec pour temps forts de la programmation ces deux premiers mois de l’année, la formule « Seul en scène » de Jacques Weber avec un nouveau titre Éclats de vie. Weber au sommet de son art nous emmène à travers les grands textes qu’il aime [20/1].

Texte : Catherine Bréjat Photos : ARDC/DR

Parmi les lieux porteurs de culture en Charente-Maritime, La Maline confirme son rayonnement et va devenir avec sa deuxième salle, un centre culturel incontournable. Cinéma, concerts, spectacles, exposition et conférences, salle d’art et d’essai, les responsables de La Maline s’attachent à proposer une programmation riche et variée à un public diversifié. On y rencontre aussi bien des artistes confirmés que des jeunes car La Maline prend très au sérieux son rôle de découvreur de talents. Avec la décision de créer une deuxième salle consacrée uniquement aux projections de films, La Maline a pris un tournant vital pour son avenir. Et pourtant les débuts n’ont pas été faciles car les Rétais ont mis une dizaine d’années à se rendre compte qu’ils disposaient d’une salle de spectacles. La rencontre de Paul Neveur avec Pierre Soler, membre du SYNAPSS (1) fut déterminante pour la qualité de la programmation et du matériel technique dont la dotera leur exigence commune. Il se félicite d’ailleurs avec Catherine Wojcik, directrice du site, que La Maline ait su prendre le tournant du numérique et de la 3D avant même la construction de la nouvelle salle.

Une ouverture prévue pour juin 2013 La Communauté de Communes de l’île de Ré n’a pas attendu que La Maline soit majeure - elle a fêté ses dix-huit ans en novembre dernier -, pour se préoccuper de sa modernisation. Conscient que l’exploitation mixte de la salle de spectacles lésait le cinéma, qu’il était impossible dans le schéma actuel de développer l’accueil de résidences d’artistes, le conseil a voté la création d’une seconde salle uniquement consacrée au cinéma. L’achat du restaurant L’Espadon jouxtant les locaux de La Maline s’étant fait rapidement, cette salle devrait être opérationnelle en juin 2013. Le statut de La Maline modifié depuis la fin de l’année 2011, fait qu’elle reste propriété de La Couarde mais sera mise à la disposition de la CdC qui aura à sa charge l’extension de cet équipement.

6 52

(1) SYNAPPS : Syndicat national des petites structures de spectacles

s’installe à La Rochelle

Texte : Nathalie de Fruyt Photos : Théâtre Comédie La Rochelle

L’humour n’est pas absent : Monsieur Fraize plébiscité par l’émission de Laurent Ruquier « On ne n’demande qu’à en rire » viendra en janvier dévoiler son univers ultra sensible [27/1]. Henri ! Téléphone maison, un spectacle écrit, imaginé et interprété par Sébastien Fouillade et mis en scène par Trinidad, humoriste chroniqueuse à France Inter, en résidence de création à La Maline [10/2].

Côté danse, on découvrira une création Altérités par la compagnie Dans6T avec Bouziane Bouteldja comme chorégraphe [20/1].

et du jazz manouche et des chants tziganes avec Amari Famili [2/3].

Impro and co avec Bruno de Brouste

Le théâtre de boulevard est une façon originale de passer une soirée agréable, de rire de bon cœur, en couple ou en famille et le tout, sans se ruiner. Depuis trois mois, Comédie La Rochelle propose chaque soir, à deux pas de la place Verdun, une programmation variée de comédies fraîches dans un petit théâtre qui a tout d’un grand : fauteuils de velours rouge (ils ont été espacés pour un meilleur confort des spectateurs) et espace bar pour côtoyer de près les comédiens.

Une programmation plaisir Tewfik Béhar, le maître des lieux, est tombé amoureux de La Rochelle l’an dernier. L’ancien théâtre Saint Martin était à vendre, il en a fait le théâtre « Comédie La Rochelle » qui, depuis son ouverture en octobre, ne désemplit pas. Il faut dire que Tewfik Béhar connaît les envies du public. Depuis 14 ans, il a ouvert quatre autres lieux à Marseille et Aix-en-Provence pour un total de 800 places. Son succès réside dans la programmation. Ici on se régale des comédies truculentes et rythmées qui connaissent un succès parisien puis sont montées et mises en scène à La Rochelle. On vient pour se divertir devant l’hilarant « le clan des divorcées » ou l’incontournable « couple, mode d’emploi », écrit et diffusé par Tewfik Béhar et son partenaire Patrice Lemercier. Malgré les titres, parfois tendancieux, les spectacles sont tous publics. «  J’aime le rire intelligent, le glamour, jamais vulgaire. Les gens se retrouvent dans les personnages. Je propose des spectacles populaires pour passer un bon moment  » explique Tewfik. De son début de carrière à Canal +, il a gardé des amis qui passent aussi par La Rochelle pour « roder » leur spectacle (Antony Cavanas et, en avril, Jean Marie Bigard). Mesdames, Tewfik est l’homme dont il faut être l’amie : dans son théâtre de Marseille, c’est Gad El Maleh (himself !) qui est venu jouer pour 150 chanceuses.

Très pratique,

voir comment La Maline s’organisera pour que nous puissions continuer à aller au cinéma pendant les travaux !

En Janvier

Les lundi à 21h30 :

« Homme-Femme mode d’emploi : le gars » avec P. Valette

les spectacles restent généralement un mois à l’affiche et, en semaine, avec un peu de chance, vous pouvez vous décider au dernier moment et venir à la billetterie sur place.

Alors ne boudons pas notre plaisir en attendant de

En attendant l’arrivée de Gad (on peut rêver !), voici la programmation à venir :

Les mardi et mercredi à 20h30 :

Photo : ©Pixbynot.com

La Maline

La COMÉDIE

Les jeudi, vendredi et samedi à 21h :

« Paris-Marseille » avec P. Valette et Ch. Seytter En février

Couple mode d’emploi Comment trouver l’âme sœur Un mariage follement gai En mars

Le clan des divorcées

Réservations 0892 56 18 55 www.16-19.fr chez Carrefour ou Cultura, et dans toutes les billetteries sur le Net. Places de 10 à 18€. Théâtre Comédie La Rochelle 18 rue Rambaud

En mars, il ne faut pas manquer la semaine autour de la journée de la femme (du 6 au 10

mars) ! Chaque soir un spectacle féminin différent sera proposé et, dans la journée, des rencontres avec des comédiennes et des associations féminines seront organisées dans l’espace bar. N°2

janvier / février 2012

7 52


Mon internet

L’ÉVASION À PORTÉE DE LIVRES Texte : Catherine Bréjat Photo : Cerise de Carvalho

Voici une sélection variée de la rédaction, avec un véritable coup de cœur pour La Femme du Tigre et les conseils de Brigitte, de la Librairie Callimages, qui finira par réussir à faire lire vos ados ! La femme du tigre Éditeur : Calmann-Lévy, 20,50€ Auteur : Téa Obreht

donnez ou récupérez ! Texte : Nathalie de Fruyt

Rien ne se perd, rien ne se crée... tout se recycle ! Vous en avez marre de déposer à la déchetterie des objets qui pourraient encore servir. Vous cherchez à vous équiper à moindre frais ? Le site donnons.org est une initiative positive qui va vous permettre de passer à l’acte.

Donnons.org est un site totalement gratuit qui diffuse des annonces de dons et de récupération d’objets. Les articles y sont nombreux : de la caravane à la niche pour chien, du barbecue au lot de laine, tout est classé par catégorie. Le site parie sur la générosité et le partage et repose sur une mise en relation des personnes qui possèdent des objets devenus encombrants ou désuets avec ceux qui en ont besoin.

Une utilisation simple

Le site est très facile d’utilisation. Vous vous inscrivez gratuitement (et rapidement). Puis, si vous cherchez un produit, vous choisissez un thème, ou une région, vous cliquez dans la liste des produits disponibles et vous écrivez un message, via le site, au propriétaire généreux. Si vous souhaitez donner un produit, la procédure est très rapide et préserve votre identité. Pensez à inclure une photo.

Un geste écologique

En recyclant, on limite les émissions de CO2 puisqu’on réduit la surconsommation et que les articles qui connaissent une seconde vie ne sont pas incinérés et polluent donc moins notre atmosphère. CQFD !

8 52

Annabelle G.

L’aventure des stein MatisseCézannePicasso

e anti-cris

l’aventure des Stein

ution l o s e Un :

Natacha, jeune médecin dans un pays des Balkans, apprend la mort de son grand-père, personnage important de son enfance. Les souvenirs remontent à la surface en même temps que les légendes qu’il  lui  racontait. Téa Obreht, née à Belgrade en 1985 vit aux EtatsUnis. Elle a reçu l’Orange Prize 2011 pour ce premier roman qui par sa puissance et sa profondeur la place d’emblée parmi les meilleurs écrivains actuels et fait d’elle l’héritière d’Isaac Bashevis Singer et de Gabriel Garcia Marquez.

Éditeur : RMN, 50€ Catalogue de l’exposition Matisse Cézanne Picasso au Grand Palais

Un très bel ouvrage pour celles qui n’auront pu se rendre à Paris pour admirer l’exposition et qui montre l’ascendant de la famille Stein, l’aventure des Stein d’origine américaine, sur les artistes de l’époque. Installés à Paris, Léo, Gertrude, Michael et son épouse Sarah reçoivent l’avantgarde artistique du début du XXe siècle et constituent une des plus étonnantes collection d’art moderne. MatisseCézannePicasso

LE SECRET D’ORBAE Editeur : Casterman, 35€ À partir 12 ans

Luxueux coffret renfermant 2 romans, un portfolio de 18 illustrations et une carte d’Orbae, François Place entraîne son lecteur dans le sillage de Cornelius, jeune marchand à la recherche de la Toile à Nuage qui change selon les couleurs du ciel et ne se trouve qu’au pays de Jade. Son chemin croisera celui de Ziyara dont il tombera amoureux mais qu’il quittera poursuivant sa quête. Deux romans d’aventures passionnantes illustrées de gouaches originales représentant les étapes du voyage de Cornélius. NOS ADOS.COM EN IMAGES Éditeur : Odile Jacob, 21€ Auteur : Dr Xavier Pommereau

Le Dr Pommereau, psychiatre, retrace dans cet ouvrage les pistes qu’il a suivies pour comprendre et soigner ces adolescents qui ne savent pas parler de leurs états d’âme et s’exposent à tous les dangers. Il propose une méthode innovante pour aider les ados d’aujourd’hui et aider leurs parents à les comprendre.

les livres

Ma culture

JARDINS, LES VRAIS ET LES AUTRES Éditeur : Flammarion, 20€ Illustrateur : Pierre Le-Tan

Umberto Pasti, passionné de botanique, vit à Tanger où il a créé un jardin exceptionnel. Cet essai est un traité de résistance contre les modes, les mises en scène tape-à-l’œil, les débauches de couleurs criardes et les jardins de designers. Ce petit bijou de sensibilité et d’intelligence rappelle que pour être un bon jardinier, il faut avant tout de l’humilité… et un peu de culture quand même. CHAMBRES NOIRES

Éditeur : Vents d’Ouest, 13,50€, à partir 10/12 ans

Voici le tome 2 de cette saga remarquée par la sélection d’Angoulême 2011. Louise et Tristan, les jumeaux Pénouquet ont été enlevés. Les membres de la famille vont mettre en œuvre toutes leurs étranges capacités pour les retrouver, se heurtant à un ennemi terrible le Prince Desornières. Mais les Pénouquet n’ont pas dit leur dernier mot. Olivier Bleys, scénariste et Yomgui, dessinateurr, se complètent parfaitement pour créer une atmosphère surnaturelle où vivants et fantômes font bon ménage.

N°2

janvier / février 2012

9 52


Mon look

Eloge de l’intérieur Texte : Elisabeth Schwartz Illustrations : Gaëlle de Puget

Pour vivre heureux, vivons cachés. On est bien chez soi, et si on s’habillait de déshabillés... C’est, en résumé, le credo du 49ème Salon international de la Lingerie, qui met cette année l’intérieur à l’honneur.

B

ien sûr qu’il y en aura des froufrous, dentelles et soies Porte de Versailles les 21, 22 et 23 janvier prochain. Mais le Salon international de la Lingerie fait pour 2012-2013 la part belle au homewear - parures de lit, articles de bain et même coussins, plaids et bougies -, et au loungewear, de l’anglais «  lounge  », salon, donc comprenez ce qu’il faut porter pour traîner dedans… Et dehors, car depuis la saison dernière, les dessous se portent dessus, pensez donc, certains sortent même en chaussons ! Ajoutez du spawear et du yogawear, vous ne pouvez qu’être « aware » que vous allez pouvoir buller en beauté pendant l’hiver 2012-2013 en attendant les prochaines tendances de beachwear - maillots et vêtements de plage. Bref vous l’aurez compris, l’wear du temps est au « slow », au cocooning et au bien-être avec une offre dédiée de 26% sur l’ensemble du Salon, quand même !

Capitale mondiale de la lingerie, le Salon concentrera les pièces les plus tendance pour l’automne-hiver 2013 sous le thème « Secret d’initié », dans un labyrinthe grandeur nature conçu par le bureau de style Nelly Rodi. Stop au grand déballage de l’intime, au « trop exposé », il s’agit de se préserver mentalement et physiquement, pour mieux affirmer son identité, sa différence, sa personnalité, que l’on dévoile à un petit cercle d’initiés… Autre grande papesse des tendances, à qui l’on doit le terme «  cocooning  », Faith Popcorn avait déjà annoncé ce mouvement de repli dans ses pénates dans les années 90. Souvenez-vous, c’était (déjà) la crise.

10 52

Shape your body Cependant quand il faut sortir, on se veut pimpante et carrossée, et c’est là qu’intervient le… shapewear  ! Shake your body, mais surtout shape your body. C’est le grand retour du panty et de la gaine, qui peuvent être terriblement sexy. Des mailles très légères, sans élastiques et sans coutures, pour galber, sculpter, dompter ces quelques centimètres rebelles sans se faire mal. Depuis les marques de référence en corseterie jusqu’aux nouveaux créateurs, tout le monde s’y met pour nous sublimer une fois (presque) nues ! Et on n’oublie pas de montrer ses jambes, qu’on ose en couleurs, essayez, ça met du baume au cœur !

C’est l’été dans 6 mois ! Avant-goût…

De plus en plus de microfibre dans la lingerie été 2012, pour que des dessous en dentelle par exemple ne dénaturent pas une matière fluide dessus. Idem pour les culottes qui évitent les coutures et élastiques «  marque fesse  » – pensez-y, sans quoi ça vous ruine une silhouette ! C’est à peine si les strings ont droit de cité parmi les culottes taille haute et les gaines invisibles. Un esprit rétro qui a son charme, et son confort. Côté couleurs, l’été sera acidulé avec des tons toniques : vrai orange (pas corail, quoi), bleu électrique, rouge, vert, jaune, en corseterie et en maillots, avec toujours beaucoup de bandeaux et de tailles hautes, style couture, et des imprimés très graphiques.

Merci à Sylvie de la boutique Karine Lingerie et à Emmanuelle chez Princesse Tam-Tam.

La Rochelle New York

De notre correspondante spéciale, Pascale Padiou, qui depuis la Grosse Pomme ramène sa fraise sur les tendances ! Ambiance… Côté lingerie, R.A.S. comme tendance majeure, ni dans les magazines, ni dans la rue, en hiver les filles ne se promènent pas en culotte, non madame  ! Et si on essaie de glisser un œil sous les jupettes, on ne voit que… le collant. Celui-ci peut être des plus fantaisistes, à pois, à rayures, en couleurs, en dentelle… Pour essayer d’en savoir plus je saute dans mes santiags (plus américaine que moi tu meurs) et je pars interviewer ma coiffeuse Min, qui connaît tout des must-haves et des people du quartier. Elle me conseille d’aller voir la vitrine La Perla. Glamour, dentelles, très beau, mais rien de surprenant. En revanche, qu’est-ce que j’aperçois en sortant du magasin ? Une petite voiture noire un peu ronde toute mignonne et elle a… des cils !!! Des longs, beaux cils noirs délicatement posés audessus des phares. Quelle ville ! Où va se nicher la féminité tout de même ???

N°2

janvier / février 2012

11 52


Mon look

tout ce qui brille est

vivement autorisé

Texte : Florence Taveau Photos : Pascal Bernard

L’allure ça tient à quoi ? A quelques grammes en plus ou en moins.

1 - Bijoux Cailloux 2 - Simplement bô 3 - Bijoux Cailloux 4 - Bijoux Cailloux 5 - Stella Dias 6 - Stella Dias

Mais non, pas sur la balance ! Autour du cou, des poignets ou des oreilles ! Des bijoux quoi !!! Une femme qui n’aime pas les bijoux, c’est comme un enfant qui n’aimerait pas les bonbons… Improbable et rarissime. Bijou fantaisie ou joaillerie précieuse, nous sommes multiples, nous aimons tout.

7 - Bijoux Cailloux 8 - Simplement Bô 9 - Argentiel de 10  à 15 - Pinguet

7

Maître Artisan Joaillier bijoux sur mesure

8

1

2

3

4

4

10

11

12

13

15

Décryptage des tendances et leçon de style :

5

6 12 52

Cette saison, il nous faut du clinquant, du lourd, des pièces insolites. Le doré fait un retour remarqué et l’argent est toujours séduisant. Une réponse logique de femme à la morosité ambiante. Gardez à l’esprit que « trop c’est too much ». Il y a quelques années, il nous fallait prouver que nous étions des femmes avec plein de bijoux partout. Désormais, on décale tout. Ce qui se portait le soir, se porte désormais le jour, avec modération. On adore le mix masculin féminisé, oui aux boucles d’oreilles en strass ou des pampilles dorées avec une chemise d’homme et des bottes cavalières. On dose, juste THE détail qui fait dire « Waouh, quelle allure. » En Guest Stars, les colliers plastrons, chargés, et graphiques. Parfaits sur une robe noire le soir ou un tee-shirt, trench et converses la journée… Surtout pas d’autres bijoux, on oublie la parure assortie, c’est le détail qui crée le style.

Autre tendance très lourde, les bracelets manchettes. Beaucoup. A chaque poignet. Doré ou esprit minimal, en accumulation, mix de styles… ET RIEN d’autre. On joue aussi avec les montres. On peut se la jouer Jolie Madame avec un vrai sac de dame, mais au poignet votre montre sera rose, verte, ou violette… parce que afficher notre côté petite fille rebelle qui ne rentre pas dans les moules classiques est une vraie jubilation. Et puis un matin, on a envie de sobriété. Des petits clous en diamant aux oreilles, un col roulé noir, un peu de mascara…une montre précieuse d’un grand bijoutier…et surtout l’immense plaisir que notre chéri d’amour ait pensé à nous. Il n’y a pas que l’amour qui compte, seules les preuves d’amour ont du sens. Peu importe la valeur. PAROLE DE FEMME !!

9

14

Merci aux boutiques : Bijoux Cailloux Stella Dias

Argentiel Simplement bô

Pinguet Maître Artisan Joaillier

Shopping réalisé à La Rochelle. N°2

janvier / février 2012

13 52


Mon look

il était une fois

une petite robe Texte : Elisabeth Schwartz

Courte. C’est le maître-mot,

Chais pas quoi mettre… Question qui nous taraude toutes à un moment ou à un autre de grande solitude face à notre penderie. Mais n’oubliez pas cette petite robe que vous avez, là, cachée entre deux cintres…

les motifs, fun, frais et un brin de folie Texte : Elisabeth Schwartz

Nos mômes, ce sont nos rayons de soleil. Leur spontanéité, leur candeur, leurs petites manières nous égayent. Et des motifs sur leurs vêtements les rendent tellement craquants !

On les aime en dalmatiens.

que la robe soit fluide ou près du corps. Pas au point d’être confondue avec une tunique, mais en tout cas au-dessus du genou. Elle change de look et de fonction selon les accessoires qui l’habillent. Avec une veste, un collant opaque et des bottes, elle est parfaite pour aller bosser. On peut la réchauffer d’un gilet long en maille épaisse et douce, avec des low boots et une ceinture pour la glamouriser en journée. Associée à un perfecto et un chèche, elle donne une petite dégaine rock. Et en soirée, elle fait toujours son effet, notamment si elle est noire et mise en valeur avec des bijoux.

Un basique ! « La petite robe noire »

Créée par Coco Chanel dans les années 20, courte, sobre et simple, c’est un intemporel de la mode, un élément es-sen-tiel de notre garde-robe. « Aujourd’hui comme depuis toujours, elle se porte avec chic et désinvolture », dixit le créateur Didier Ludot, qui en a décliné 3 versions pour Petit Bateau. Bref, la petite robe noire reste une idée lumineuse.

Glamour à prix raisonnable ! Que les modeuses se le disent la petite robe est de retour. Virginie l’a bien compris qui dans sa boutique de La Rochelle propose des robes, hyperféminines, follement sensuelles et chics !

Plata Des coupes qui tombent bien, des finitions soignées, des matières fluides qui mettent la silhouette en valeur, des marques qui aiment la femme et créent des vêtements qui la subliment. Et bien sûr des petites robes noires revisitées auxquelles on ne résiste pas. Des spencers ou des boléros complètent les tenues. Une petite boutique à découvrir rapidement pour faire concurrence à Charlize Theron !

pret à porter La Plata

05 46 27 52 34 5, rue bletterie LA ROCHELLE

14 52

Mon look

Les motifs ont-ils un sexe ?

Quand je regarde ma fille de 10 ans le soir dans son pyjama tacheté, je me dis, ouf elle grandit, mais elle reste encore mon bébé, fan de Walt Disney. Hum, également fan du groupe LMFAO, dont un clip montre le chanteur dansant en slip léopard, ça la fait beaucoup rire. Sa sœur aime bien elle aussi. LMFAO (sic), et le motif léopard, qu’elle porte avec le panache de ses 7 ans sur une veste en fausse fourrure. Classe. Avec la sortie du film Zarafa en février, l’histoire du girafon qui est par ailleurs l’animal totem du Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle, je m’attends à voir des petites girafes partout en ville… Plus classiques, les pois et le liberty ont une côte immuable. Prenez n’importe quelle petite diablotine, habillez-la de ces « motifs d’être sage », et vous la transformerez en petite fille presque modèle. Mais surtout, c’est joli, et ça change un peu des têtes de mort, non ?

Pour les filles, y a pas que le rose dans la vie, ni que le bleu pour les gars, ça on l’avait compris. Mais n’avez-vous pas l’impression que côté motifs, les rayures et les carreaux sont réservés aux p’tits mecs, et les petits pois et fleurettes aux minettes ?

Marie Clafoutis c'est une histoire de rencontres avec des créateurs découverts sur des blogs... Comme Bbk, une styliste de vêtements haut de gamme rétro-chic, la faute à Voltaire qui crée des collections inspirées de Gavroche faciles à porter ou encore Emile et Ida pour leur goût des vêtements tout doux et du liberty (le vrai !). Marie Clafoutis c'est aussi de jolies rencontres à la boutique avec Vivlavie pour l'amour de la couture, l'atelier de Natou et Tricoti-tricota pour leur amour de la laine. Sans oublier les jolis papillons de Tout Silo, les gourmandises de Sucrerizz et les accessoires de Linna morata. Marie Clafoutis quant à elle s'inspire de son livre préféré : Sarah Kay, amoureuse de volants, de dentelles elle réinvente ses robes de petite fille, de petits sacs, des barrettes et autres surprises. C'est dans une boutique chaleureuse et cosy que l'on peut venir se promener pour y découvrir tous ces petits trésors...

boutique pour enfants Marie Clafoutis

05 46 43 16 77 17, rue Thiers LA ROCHELLE marieclafoutis@orange.fr

N°2

janvier / février 2012

15 52


Ma beauté

Ma beauté

Des coiffures

faciles à faire Texte : Florence Taveau Photos : Pascal Bernard

Nos journaux féminins nationaux vous proposent souvent une page de coiffures faciles à réaliser. Et pourtant quand on essaye, ce n’est pas le même résultat ! Comment faire en vrai, simple, rapide, avec ce que l’on a, quand on est une femme normale, à la bourre le matin, avec le cheveu plat et triste… Voici les trucs réalistes d’Antony.

Huiles prodigieuses Texte : Elisabeth Schwartz

Côté huiles essentielles, jusque-là je me contentais de l’huile de Lavande vraie, réputée anti poux, sur la tête des enfants chaque matin avant l’école. Mais à s’y intéresser de plus près, les huiles essentielles ont l’air prodigues en prodiges

une petite huile aphrodisiaque en prévision de la Saint-Valentin. Recette maison

- 0,2 ml de cannelle, - 2 ml de menthe bergamote, - 1 ml de ylang-ylang dans 100 ml d’huile de noisette. Posologie :

DEUX COIFFURES... JOURNEE ET SOIRÉE… MODE D’EMPLOI N°1. En journée

Pour assurer, une autre image pétillante. Raie au milieu ou sur le côté, comme vous préférez. Un foulard et une grosse bague. Devant le miroir, passer le foulard plié au préalable façon bandeau derrière la nuque, enfiler la bague sur les deux pans libres au sommet de la tête, tirer sur chaque pans, la bague servira de fixation au milieu, coincer chacun des deux pans sous le bandeau à l’arrière du crâne. Libérez quelques mèches… Classe et rapide !

N°2. En soirée

Pas le temps de faire un shampoing… et envie de changer de look. Avec ou sans frange, on prend quelques mèches sur le dessus et les côtés de la tête, on crêpe pour avoir du volume, on fait une coque à l’arrière fixée par 2 épingles à chignon… On met un foulard en guise de bandeau, attaché derrière la nuque, on laisse les cheveux libres ou variante possible attachés à la va-vite en chignon défait.

Deux coiffures, rétro pile dans la tendance Jolie Madame, mais tendance ultra-mode et décalé, avec la touche de naturel des femmes d’aujourd’hui.

Essentiel 05 46 31 09 80 2 ter, rue du Brave Rondeau LA ROCHELLE

16 52

Antony à la coiffure, Virginie au maquillage, un duo plein de charme et de professionnalisme. C’est à eux que nous devons depuis le n°1 de f’Âmes la mise en beauté de nos modèles de couverture. Où les retrouver ? Dans un lieu unique à la Rochelle, un espace coiffure et esthétique. Pour se faire du bien de la tête aux pieds ! Ambiance chaleureuse, accueil personnalisé, chaque cliente est écoutée, regardée, rien d’imposé, ce qui importe avant tout c’est de trouver votre style. En revanche attendez-vous à ce qu’ils vous posent beaucoup de questions pour cerner au mieux vos envies ! Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, juste la même en mieux. C’est leur promesse.

U

n jour en 1910, René-Maurice Gatefossé, pionnier de la parfumerie moderne, se brûle les mains lors d’une explosion dans son labo. Il a le réflexe de les plonger dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande. Soulagement instantané, et sa plaie guérit avec une rapidité incroyable. Etonné, il décide d’étudier les huiles essentielles et leurs propriétés. C’est le début de l’aromathérapie. On peut utiliser les huiles essentielles par massage, ingestion ou diffusion selon les indications.

En application sur la peau notamment, un petit test est bluffant quant à l’efficacité de diffusion de l’essence : frictionnez 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié sur la plante de vos pieds. Après 15 minutes, votre haleine sentira l’eucalyptus !

Bois de rose et rose de Damas pour régénérer le tissu cutané, Menthe poivrée ou Cannelle de Ceylan pour se dynamiser les neurones, Immortelle sur tout hématome, Thym à feuilles de sarriette pour l’arthrite… Impossible de tout lister ici, mais si votre pharmacien est branché huiles essentielles, il vous sera de très bon conseil. Les huiles essentielles, des alliées précises et efficaces, mais à manipuler avec précaution.

Attention aux risques de toxicité liés à une automédication abusive et aux contre-indications. Certaines huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 7 ans. D’autres sont à diluer impérativement dans un corps gras sous peine de brûlure ou encore sont photosensibilisantes. Pour nous éviter les fausses manips, certaines marques ont créé des mélanges, comme la ligne « Synergie » de Nature & Découvertes qui propose aussi des « Touches de gourmandise », avec lesquelles jouer en cuisine pour sublimer des recettes simples. Je le sens, je vais me mettre à l’huile…

8 gouttes de ce mélange, à masser dans le bas du dos 2 fois par jour, pendant 2 semaines. Les enfants dorment paisiblement, vous avez pris soin de diffuser de l’essence de mandarine relaxante dans leur chambre… La nuit est à vous ! Source : Huiles essentielles chémotypées, de A. Zhiri, D. Baudoux et M.L. Breda pour le laboratoire Pranarôm.

pour une année 2012 essentielle ! N°2

janvier / février 2012

17 52


Ma beauté

Ma beauté

Une nouvelle

Texte : Catherine Bréjat Photos : Cerise de Carvalho

approche

de la

Où ? Quand ? Quoi ?

coiffure

Ludovic Mutrel est aujourd’hui à la tête de cinq salons Franck Provost en Charente-Maritime. Cette réussite est due en grande partie à son talent, mais c’est aussi le résultat de beaucoup de travail et de son aptitude à constituer une équipe de professionnels compétents.

tages

des

Texte : Florence Taveau Photos : Cerise de Carvalho

Bon, allez je vous en dis plus. Il faut que je vous raconte...

vost

Les avsanFranck Pro Jeune coiffeur, il a peaufiné son art à Paris, auprès des plus grands noms de la coiffure, s’investissant totalement dans la partie qui l’intéresse le plus, la création. Il a été ainsi coiffeur pour des défilés de mode, des émissions de télé et fait du studio. Catherine, coordonnatrice de son groupe NSEE, l’épaule depuis de nombreuses années et a été, elle aussi, formée dans les grands salon parisiens, mais en tant que technicienne et coloriste.

Des techniciens à la pointe de la nouveauté Les progrès de l’industrie chimique ont révolutionné ces dix dernières années tout ce que l’on appelle « la technique » dans les salons. Les techniciens ont besoin d’être de plus en plus et de mieux en mieux formés. Ceux de Ludovic Mutrel sont au fait des toutes dernières nouveautés. Ainsi en ce début d’année, si vous avez une longue chevelure à laquelle vous souhaitez donner du style, vous pourrez essayer le lissage brésilien. À base de kératine, il restructure le cheveu et lui apporte un soin profond.

Conseil et création, les maîtres mots de 2012 La volonté d’orienter son équipe vers une prestation comportant plus de conseil et de création taraudait Ludovic Mutrel depuis un certain temps déjà. Il a mis en place des formations inter-

18 52

Qui ?

salon dez-vous en - sans r éalable e pr nétiqu is v e é mag -d fidélit e d e t - car

nes conduisant à une approche différente de la clientèle. On lui propose une coupe ou une couleur en tenant compte de sa morphologie et de son mode de vie plutôt que de lui demander ce qu’elle veut sans regarder de plus près si cela lui convient ou non. Il s’agit de mettre en valeur chez chaque individu ce qu’il a de particulier tout en tenant compte des tendances de la mode. Les femmes lorsqu’elles quittent ses salons doivent se sentir en beauté et bien dans leur peau. Dans la mouvance de l’enseigne nationale et de son créateur Franck Provost qui coiffe les plus grandes stars françaises et internationales, Ludovic Mutrel a créé au sein de son équipe une cellule de création artistique qu’il anime personnellement. Cette cellule spécialement créée pour répondre aux demandes exceptionnelles peut aussi bien coiffer les mannequins d’un défilé de mode, que les acteurs d’un film ou d’une pièce de théâtre et représentera l’un des principaux axes de son développement en 2012.

Un mardi soir, le 13 décembre pour être plus précise, je rentre retrouver mes trois petits gars, après une journée sous la pluie et la tempête passée à arpenter les boutiques de la Rochelle pour vous dénicher une sélection de bijoux qui servira à illustrer nos pages tendances… Je déteste la pluie, le parapluie n’a servi à rien, trop de vent. Bref, j’ai une tête pas possible, les cheveux qui frisent comme j’aime pas, le maquillage est fatigué (comme moi…) ma tenue est basique parce que j’ ai choisi le pratique ce matin vu le temps. A peine franchi le seuil de chez moi, mon téléphone sonne… Le temps de le trouver au fond de mon sac… C’est la rédaction du magazine f  ’ mes qui me demande d’aller tout de suite interviewer Adriana Karembeu qui inaugure ce soir un tout nouveau concept de SPA ! En plus il paraît qu’elle m’attend  !! Waouh, stress… J’ai pas le temps de me changer… Il n’y a rien dans le frigo pour les enfants, mon chéri doit venir dîner, je pensais avoir le temps de faire des courses… Mais comme une femme de chez f  ’ mes est capable de tout !!! Comme toutes les femmes d’ailleurs… Je confie ma carte bleue à mon fils Axel pour qu’il aille chercher des pizzas… Et je pars le plus vite possible !! J’arrive au 1 rue de la Désirée (l’adresse est bien choisie…!) Plein de gens avec petits fours et champagne… Juste le temps de lire quelques lignes sur la carte des prestations offertes par le SPA… On y parle d’expérience polysensorielle, fragrances subtiles, stimuler et apaiser nos sens… Et je ne peux m’empêcher de jubiler quand je vais raconter à mes copains plein de testostérone que j’étais à quelques centimètres d’une BOMBE... (Pas certaine que ça apaise tous leurs sens…) Florence et Adriana

La vie est injuste, je pense juste ça quand je suis en face d’elle. Ses cheveux sont bouclés, attachés à la va-vite, mais sur elle c’est sublime. Sexy détente, elle n’affiche pas ses jambes incroyables, non pas parce que les Rochelais ne méritent pas ça… Mais parce que loin des podiums, elle est tout simplement une très belle fille naturelle. Jean, pull col en V noir, son petit chien Tarzan à ses côtés. Incroyable, c’est elle qui semble presque intimidée. Je suis définitivement séduite quand elle me parle de sa maman, quand elle me dit que sa maman est très belle et qu’elle utilise

des produits de soins efficaces, qui hydratent avant tout et qui ne sont pas hors de prix… Elle m’explique que cette ligne de produits qu’elle développe depuis quelques années, elle l’a voulue accessible à toutes les femmes. Oui, elle me dit aussi qu’elle à des copines qui dépensent une fortune en crèmes miracles… Mais que le mieux-être, le fait de s’occuper de soi, d’utiliser des soins intelligents, est une bonne recette de beauté. Elle dit aussi que le combat contre l’âge, personne ne peut prétendre le gagner, pas de regrets, ne pas rester des heures devant le miroir, il faut vivre. Mais elle ajoute aussi, bonne joueuse, qu’elle a flippé comme toutes les femmes quand elle a découvert sa première ride. Quand, je la cite « on se rend compte que non ce n’est pas un pli qui va s’effacer, mais une vraie ride ! » Même si elle est là en représentation puisque c’est le jeu du marketing, elle est réellement accessible, une voix douce, des propos tendres et raisonnables. Concept particulier, univers différents, service irréprochable, elle ne prête sa signature qu’à des lieux hautement qualitatifs ET accessibles à tous. N’étant pas fan dans l’âme, puisque je considère que ce n’est pas la célébrité ou la beauté qui font la valeur d’un être, j’aurais aimé pouvoir dire que certes Adriana est sublime mais qu’elle se la joue un peu… Et NON, je suis très heureuse de vous dire que cette femme a une très belle âme aussi !! N°2

janvier / février 2012

19 52


Ma Forme Tout nouveau : RETROUVEZ

Bonne humeur et équilibre

Un nouveau centre proposant la luxopuncture s’ouvre ce mois-ci place de l’ Hôtel de Ville.

Geneviève, esthéticienne de profession, reconvertie dans le soin et le bien-être, après une formation à Bordeaux, propose de vous aider grâce à la luxopuncture à perdre du poids, arrêter de fumer, vous relaxer, paraître plus jeune et ne plus subir les inconforts de la ménopause. La Luxopuncture est une nouvelle technique qui à l’instar de l’acupuncture agit, sans aiguille ni laser, sur les points réflexes, à l’aide d’un faisceau infrarouge. L’objectif est de rétablir un bien-être physique ou psychique en intervenant sur les fonctions de l’organisme, ralenties par toute une série d’agressions quotidiennes. Les soins sont indolores, sans risque de lésion ou d’infection et aucune substance n’est introduite dans le corps. Les soins durent environ vingt minutes et le nombre de séances nécessaires à votre cure sera

déterminée au cours du premier rendezvous. Au-delà de la technicité, Geneviève offre à ses clientes un lieu convivial où se déstresser et se ressourcer, avec en particulier des petits modelages de courte durée mais permettant de repartir en pleine forme. Le salon vous propose aussi une nouvelle méthode de prothèse ongulaire respectant la nature de l'ongle ainsi que des poses de cils pour un regard toujours pétillant.

Luxopuncture Le meilleur moyen d’en savoir plus et de voir comment Geneviève peut vous aider est de prendre contact avec elle.

Centre de Luxopuncture 05 46 34 61 33 06 82 20 90 48 8, rue Dupaty LA ROCHELLE

CARDIO - MUSCU - FITNESS - SELF DÉFENSE - COACHING A PARTIR DE

PAR MOIS

Photos & conception Incognito.fr

Le Richelieu H R

Hôtel - Restaurant - thalassothérapie - spa

www.hotel-le-richelieu.com - contact : info@hotel-le-richelieu.com - 44 Avenue Plage -17630 La Flotte - Tél : 05 46 09 60 70

20 52

Espace de 1000m2 répartis sur 4 salles

27€

*Voir conditions en salle

Boutique santé-bien-être avec suivi à votre disposition LE phénomène Zumba, cours mélant pas de danses latines et mouvements de renforcement musculaire sur des rythmes festifs (grosse dépense énergétique). Pilates, la méthode douce et profonde de renforcement musculaire recommandée par le milieu médical.

> COURS COLLE CTIFS ZU MBA

YOGA

CORE STE P/LIA TRAINING PILATES

BIKING BODY BARRE GYMSTICK

CAF

Horaires du Lundi au Vendredi de 8h30 à 21h00 et le Samedi de 9h00 à 16h00

22 rue Claude Debussy - LA ROCHELLE -

05 46 27 29 00

- www.everybody17.fr

N°2

janvier / février 2012

21 52


Ma forme

Ma Forme

coach à domicile !

pour qui ?

Allez les filles, on se bouge ! Vous ne risquez qu’une chose, vous faire du bien au moral et au corps ! Pas besoin d’être une star pour s’offrir le bien-être et le confort d’un COACH SPORTIF ! Texte : Florence Taveau Photos : Cerise de Carvalho

Offrez vous une pause Merci à Magali...

Toutes les femmes devraient pouvoir s’autoriser un jour de penser à elles ! Certaines l’ont fait et vont témoigner, mais parlons d’abord de Valérie, coach à domicile. Imaginez… Elle sonne à votre porte… Pas d’instruments de torture avec elle, juste un tapis de sol… son sourire, sa douceur et son énergie… Quand elle vous regarde, vous savez que vous êtes importante, vous allez passer une heure de bien-être, même si vraiment vous n’aimez pas l’activité physique ! Notre sensibilité féminine  nous permet d’aller au-delà des simples bienfaits du sport ? Oui ! Et on aime ça ! Il arrive parfois qu’une telle relation de proximité débouche aussi sur une relation d’amitié… Dans tous les cas l’attention est vraie et l’histoire est unique… On parle de la semaine écoulée, on fait le point sur la forme physique du jour, on prend quelquefois le temps de boire un thé ou un café… et après tout est sur mesure ! Vous avez besoin de vous défouler  ? Elle va adapter les exercices. Vous êtes en petite forme ? Ambiance cocooning et relaxation, chaque séance est différente, exercices très doux ou plus toniques, c’est vous qui décidez, le vrai luxe c’est bien ça, s’autoriser ce qui nous fait du bien !

Valérie FERRON se déplace à la Rochelle

06 86 10 67 05 Réduction d’impôts de 50% dans le cadre du service à la personne. Possibilité de cours à 2 ou 3 bonnes copines.

22 52

Deux femmes, deux témoignages, des besoins différents :  Karine, grande et fine, n’a aucun besoin de mincir. Déteste le sport. Vie trépidante, mauvaises postures, elle n’échappe

pas à la règle. Mal au dos très invalidant parfois. Tout le parcours a été fait. Kiné, ostéopathe, médecin… Tous lui ont dit que seul un exercice physique régulier pour soutenir sa musculature était susceptible de soulager son mal de dos. Ce qu’elle dit aujourd’hui  ? « Jamais je n’aurais pu imaginer suivre des cours… le sport me fait horreur. Mais je n’ai pas eu le choix ! Je suis la première étonnée de prendre du plaisir pendant mon heure avec Valérie, elle est très professionnelle, elle m’accompagne aussi pour mon prochain rendez-vous chez le kiné pour qu’ils adaptent ensemble les prochains exercices. »

Martine, un autre profil. Très sportive elle. Une petite soixantaine d’années. Fait du tennis à haut niveau. Beaucoup

de compétitions. Ses mots pour décrire le bien être  ? «  Génial  ! Des séances indispensables, en amont pour préparer un match, préparation physique, les jambes ou le service… Après-match, c’est encore plus spectaculaire, récupération, stretching, je n’ai plus de contractures… Confort extrême, elle me chouchoute, chez moi… même les jours où j’ai la flemme, elle trouvera toujours le moyen de me faire du bien »

Professeur diplômée en EPS. Elle a exercé dans l’éducation nationale mais elle a surtout beaucoup travaillé dans l’expression corporelle, en fitness et en gym avec les femmes. Détail important, un corps de femme n’a pas les mêmes besoins que celui d’un homme.

Séances individualisées, confort de ne pas avoir à se déplacer, horaires adaptés…Vous n’avez aucune mauvaise raison pour ne pas faire de sport ! Voilà c’est dit !

forme et bien être Texte : Catherine Bréjat Photos : Cerise de Carvalho

Ils sont jeunes, ils sont sympathiques, ils sont compétents et en plus ils ont des idées ! Ils ont décidé d’unir leurs compétences et de regrouper leurs activités autour du Swimcenter, le centre que dirige Thomas, et proposent un concept novateur dans le domaine du bien-être. Forme : Swimcenter Dynam’eau La spécialité de Thomas, éducateur sportif, installé depuis 2006, c’est l’eau et toutes les activités que l’on peut y pratiquer : aqua’aérobie, aqua’vélo, aqua’bébé, aqua’éveil, aqua’grenouille, aqua’plaisir… Thomas a formé son équipe pour que les cours soient dynamiques et se déroulent dans la bonne humeur selon le rythme de chacun. Faire du sport, oui, mais avec plaisir et en musique, le corps en tirera un meilleur profit et le mental aussi !   Bien être : …2 la tête aux pieds Après une bonne douche, vous rejoindrez Marine et Bérengère au sein de l’espace bien être …2 la tête aux pieds dans votre swimcenter. Formées aux rituels de la mise en beauté de la femme, elles réalisent des soins du visage et du corps relaxants, amincissants... Un  vrai bonheur ! Elles utilisent des produits authentiques de la Sultane de Saba et pratiquent

l’épilation orientale. Bérengère, diplômée de l’Atelier International de Maquillage, révèlera et sublimera votre beauté naturelle par le maquillage permanent, les cours d’automaquillage et le relooking. Elle mettra également en valeur vos mains par la pose d’ongles en gel.   Petit creux : Midi Dix  À ce stade il ne serait pas étonnant qu’une petite faim vous taraude. Jean et Romain vous attendent à Midi Dix dans un décor moderne et chaleureux. Vous vous régalerez de salades à composer vous-même, de bruschetta, de pâtes accompagnées de sauces diverses et variées, sur place ou à emporter. Un concept sans alcool, orienté vers les jus de fruits, le café et différentes variétés de thés pour vous désaltérer après un cours d’Aquagym ou pour déjeuner juste à côté de votre Swimcenter.

Une fois par mois, toute cette petite équipe se réunit pour vous proposer des soirées à thèmes, entre

collègues ou entre amies, au bord de l’eau.

Thomas

Swimcenter Dynam’eau

05 46 50 49 91 05 46 29 50 53 8, rue Maurice Ravel - Rompsay 5, Rue Québec - la Pallice La Rochelle www.centredenage.com

Marine et Bérengère

...2 la tête aux pieds!

06 47 98 53 84 07 70 04 53 38 8, Rue Maurice Ravel - Rompsay LA ROCHELLE

www.2lateteauxpieds.fr Jean et Romain

Midi Dix

06 79 76 73 28

10, rue Maurice Ravel LA ROCHELLE   www.midi-dix.fr

N°2

janvier / février 2012

23 52


Mon chez moi

Mon chez moi

MA

MAISON COMME

JE L’IMAGINE…

Oui nous avons la chance de vivre au bord de la mer !

La Rochelle et l’Ile de Ré... Beaucoup nous envie notre cadre de vie. Un air de vacances toute l’année. Bleu de la mer, sable, promenades à vélo, galets et végétation sauvage préservée, c’est notre quotidien. On aime, on est heureux et chanceux de profiter de toutes ces richesses. Mais doit-on adopter systématiquement le style « BORD DE MER » pour la déco de nos intérieurs ?

OUI et NON !

Votre construction sur mesure réalisée à l’image de vos envies.

Artisans locaux expérimentés. Assurance Dommage Ouvrage. Des professionnels à votre écoute et votre service.

MAISONS BLEU OCEAN

05 46 28 91 93 46, av. du Champ de Mars LA ROCHELLE contact@maisonsbleuocean.fr www.maisonsbleuocean.fr

24 52

Tout est permis, même en bord de mer. Gardez à l’esprit que c’est le mélange des styles et des décalages qui crée une ambiance unique. Tendance classique et nature, on associe des tons de bleu profond en camaïeux, mariés à du lin et du bois naturel, on entendrait presque le bruit des vagues, rien de surprenant mais le charme agit toujours. On peut aussi choisir de cultiver le détail qui décale, pas de bling-bling ostentatoire, on garde le bois naturel, et on apprivoise des matières qui donnent de l’éclat, effets irisés ou métallisés. Tendance couleur « Deep Purple », déclinaison de violets, un coup de théâtre pour la maison. Tendance la vie en rose, du vrai rose « Shocking », quelques touches, ça marche dans toute la maison. Tendance couleurs fifties, voir la vie en technicolor, osons des touches « Pop » orange et couleurs vitamines qui s’invitent au salon et rhabillent notre électroménager.

Plus de codes imposés... ...les maisons de la Côte Atlantique osent le décalé !

Faites-vous

plaisir

CHEZ

TELOR ! Tissus

Texte : Catherine Bréjat Photos : Pascal Bernard

Véritable caverne d’Ali Baba, le lieu regorge de tissus colorés : laine, lin, coton, tweed, soie aux doux reflets irisés, matières synthétiques, tissus unis ou aux motifs opulents, tissages simples ou fantaisies précieuses ornées de paillettes ou de lurex. Vous n’aurez plus de raison de ne pas faire la petite robe dont vous rêvez ou la paire de rideaux pour votre chambre ! Ce magasin offre tout ce que l’on peut souhaiter en matière de tissus pour vêtements, ameublement et même déguisements. Les vendeuses, également couturières de formation, sont là pour vous conseiller et vous aider. Elles dénicheront pour vous des fins de série intéressantes et des tissus de grands couturiers que vous n’auriez pas imaginé trouver là. Et si vous ne trouvez pas la première fois, ne tardez pas à y retourner, les arrivages de nouveautés ont lieu deux fois par semaine ! Un atelier de confection intégré propose ses services pour la réalisation de rideaux, voilage et tout ce qui concerne l’ameublement de la maison. Plus rare, il est spécialisé en rénovation de bateau et banquettes de mobil home, et dispose d’un service de retouches et de découpe de mousse. Un exceptionnel rayon mercerie et un large choix de passementerie complètent l’offre de ce lieu où chacune d’entre nous ressent une certaine exaltation à fouiller et à toucher les textures ! Le premier objectif de la direction et du personnel est la satisfaction de la clientèle. Tout est mis en œuvre pour y arriver : prêt de coupons de tissus ou recherche dans d’autres magasins pour satisfaire des demandes inhabituelles. De son côté, Roxanne Boutet, directrice des 3 magasins Telor, visite régulièrement tous les grands salons de décoration et d’ameublement afin de rester à la pointe de la mode et des tendances dans les produits qu’elle expose.. Et pour les collectivités on y trouve également des tissus non feu.

Et n’oubliez pas que vous avez jusqu’au 14 février pour profiter des soldes !

Telor Tissus 05 46 41 40 10

Zac des Fourneaux ANGOULINS SUR MER

N°2

janvier / février 2012

25 52


Mon chez moi

Mon shopping

1

SHOPPING GRAND FROID

Organisons la

résistance face à

Thierry n’est pas un simple fleuriste... C’est un esthète exigeant et original qui propose à sa clientèle ce qu’elle ne trouvera pas ailleurs. Il a choisi la rigueur du blanc pour exprimer sa créativité mais réserve à sa clientèle des associations de fleurs et de couleurs inédites et somptueuses. Coup de cœur de Catherine

l’hiver

Texte : Florence Paveau Photos : Pascal Bernard

Madame toujours frileuse monte le chauffage… Monsieur soucieux des factures passe derrière elle pour baisser le thermostat… ça vous fait sourire ? Vous vous reconnaissez ? A l’heure où les factures énergétiques ne cessent d’augmenter, baisser de quelques degrés le chauffage a un impact réel sur nos dépenses… mais on a froid aux pieds sur le canapé. Bonne nouvelle, la mode est aux poils ! Des courts, des longs, des gris, des noirs…Vous pensez aux torses si doux de nos hommes  ? OUI, OUI ! Mais ça ne suffit pas ! On parle de PLAIDS doux, doux, doux… On régresse, on s’emmitoufle, on se prend à goûter aux charmes de l’hiver et en plus c’est beau.

Faubourg 27

05 46 27 84 60

2

Quai Maubec La Rochelle

Quand le design, l’insolite et l’utile s’emmêlent…

Mais qu’est-ce donc que cet objet ? Pas évident de savoir au premier abord à quoi ça sert. On tourne autour, on touche, on le manipule… et Ouf enfin on A & M comprend. Ce sont des couteaux sur leur support ! 05 46 41 11 41 Plein de coloris tous plus beaux les uns que les autres 6, rue du Minage pour booster vos cuisines contemporaines ! La Rochelle

Coup de cœur de Florence

3

Des PLAIDS on en trouve partout  et pour tous les budgets. Nouvelles matières chaudes et légères, beaucoup de fausses fourrures, renard gris, poulain tâcheté, zèbre graphique, ours blanc, impression panthère pour dompter la bête qui sommeille en vous… Mais aussi des couleurs flashy comme un turquoise ou un rouge théâtral… Maille love, le tricot a la côte… Polaires de toutes couleurs, couleurs vitamines qui affolent les petites et grandes filles…Une astuce, chaque membre de la famille doit avoir son plaid, laissez choisir les enfants, ils adorent.

édaction

de la r

Dernière touche, des BOUGIES partout !! Les pays nordiques en sont fan, ce n’est pas pour rien, ils manquent cruellement de jour et de chaleur. On oublie la lumière agressive du plafonnier, on dispose des bougies dans le salon, dans la chambre, dans la salle de bain…Economies et ambiance romantique en prime, ambiance de fête tous les soirs, c’est magique, ça adoucit les visages…Un conseil, il n’y en a jamais trop. Là encore, à la portée de tous les budgets, mais gardez à l’esprit qu’une bougie un peu plus chère à l’achat se consumera très lentement et ne coulera pas, c’est la qualité de la paraffine qui fait la différence.

Pour pimenter avec votre homme

une soirée si bien commencée, à la lueur des bougies, lovée contre son torse sous un plaid douillet… découvrez les bougies de massage aux parfums enivrants.

Merci… Shopping réalisé avec la participation des boutiques Gathoune Déco et Fenêtre sur Cour à La Rochelle

26 52

Simplement Bô

05 46 07 39 78

28, rue St Nicolas La Rochelle

4

Cacao & Macarons

05 46 07 35 97 2, rue de l’Arsenal La Rochelle

Pas mal !!!a dirait mon gourmet de petit fils...

Logique lorsque l’on a travaillé chez Ladurée et la Maison du Chocolat !!! Coup de cœur de Karine

Boites à messages surprises spéciales junior 100 bonnes idées à tirer au hasard pour découvrir des messages qui enjolivent la vie. Coup de cœur de Nathalie

CE CHAT-LA VOUS POUVEz LE PASSER AU MICRO-ONDES… Pour chauffer les noyaux de cerises qu’il contient, à appliquer sur les nuques délicates et les cervicales tendues. Mmh, chat fait du bien…Coup de cœur de Elisabeth Nature et Découvertes

05 46 55 10 60

9/11, rue des Merciers La Rochelle

N°2

5

janvier / février 2012

27 52


Ma rencontre du mois Avez-vous déjà une idée du thème de novembre 2012 ? Non. Nous y travaillons cependant nous ne savons pas encore et il va falloir trouver une thématique forte si nous voulons faire aussi bien que cette année. Nous aimerions que l’invité d’honneur soit une femme. Ce n’est pas simple car il faut trouver un invité d’honneur qui ait déjà une carrière mais qui soit encore dans un processus de création documentaire autrement dit qu’il ait encore un film à faire car nous estimons que cela apporte une dynamique. Quels sont les problèmes que pose l’organisation du Festival ? Cela représente un énorme travail pour lequel nous nous réunissons chaque semaine. Cette année pour 66 films sélectionnés, nous en avons visionné 800 provenant de 63 pays. Je tiens à renforcer ce caractère international à la production documentaire que nous présentons. La présélection des films est faite par nos bénévoles, c’est aussi une spécificité de notre Festival. Pour ces derniers, il ne suffit pas de dire j’aime ou je n’aime pas. Ils doivent argumenter sur le fond et la forme, expliquer comment le documentaire est réalisé et ce qui fait que c’est un film d’auteur et pas de journaliste.

parrainages privés et 50% d’apport des collectivités territoriales sous des formes diverses. Comment est constituée l’équipe de Célà TV ? Nicolas Auneau est directeur de chaîne. Deux journalistes, une monteuse, une commerciale et un technicien complètent l’équipe. Je suis en charge de la production et de la mise en place de la rédaction qui va s’étoffer puisque nous envisageons de porter nos effectifs à 9 personnes. Nous avons également cinq correspondants sur le terrain à Saintes, Saint-Jean d’Angély, Royan, Ré et Oléron.

Membres du jury. Photo : Gilles Delacuvellerie

Célà TV émet depuis le 1 décembre dernier. C’est une nouvelle aventure pour vous ? C’est une aventure aussi excitante que celle des radios libres il y a vingt-cinq ans et c’est l’aboutissement de trois années de réflexion sur la télévision que nous voulions donner au département, c’est-à-dire une télévision apolitique, au cœur de l’événement, faite par des gens qui ont la foi, encore des rêves et des idées pour palier le manque de moyens ! Dès que j’ai appris, en 2009, que le CSA allait lancer un appel d’offres à candidature pour attribuer une fréquence à une chaîne de télévision de proximité, couvrant la zone allant de Marans à Rochefort et les îles de Ré et Oléron, je me suis mobilisée. Avec quelques uns, tous proches du secteur audiovisuel local, nous avons alors créé, des amis du secteur audiovisuel et moi-même, l’ATIL, une association pour une télévision d’initiative locale et citoyenne. Au bout d’un an, l’association a été dissoute et une société, la sarl TIL, a pris la relève et a constitué la SAS Télé des Pertuis dont Nicolas Auneau est le pdg. Le capital est entièrement issu du secteur privé et le budget de fonctionnement se répartit à 50% entre la vente de la publicité et des er

Photo : François Vivier

Françoise Mamolar rencontre avec

Texte : Catherine Bréjat Photos : Cerise de Carvalho

Une nomade européenne Françoise Mamolar se qualifie d’européenne. Née à Bruxelles, ville cosmopolite s’il en est, elle a vécu à Lisbonne, suivi des études universitaires à Barcelone à l’époque de la Movida, puis à Bruxelles où elle fait un master en journalisme et monte sa première société de production avant d’en créer une deuxième à Paris. En 2000, au début d’un nouveau siècle, elle souhaite vivre différemment, mieux, et s’installe dans notre région. Après un tel parcours, on peut se demander pourquoi à La Rochelle ? Parce que cette femme sensible à la lumière si particulière de l’Atlantique retrouve ici les ciels de son enfance à Lisbonne.

28 52

Elle a grandi dans une famille pour qui les frontières ne limitent pas l’horizon. Son esprit nomade s’est enrichi des rencontres et la convivialité, qui la conduit vers l’autre et facilite à chaque fois son insertion dans un nouveau lieu, est sa grande force. Après quinze ans de journalisme, pendant lesquels elle travaille entre autres pour l’édition bruxelloise de L’Express, elle passe à la production puis à la réalisation, par le contenu et non par l’image même si celle-ci est importante et produit des courts-métrages ainsi que des documentaires pour la télévision. Sa pensée ouverte ne conçoit son travail que dans un cadre international. Elle réalise ainsi des coproductions avec la Hollande, l’Allemagne et la France et c’est ce qui l’amènera à créer une maison de production à Paris qu’elle transfèrera à La Rochelle, son plus récent port d’attache.

Présidente du Festival des Escales Documentaires depuis janvier 2011, Françoise Mamolar s’est lancée, il y a peu, dans l’aventure d’une chaîne de télévision de proximité : Célà TV. C’est dans les bureaux de la télévision, à La Rochelle, que nous l’avons rencontrée.

Que devient votre société de production Megara au milieu de toutes ces activités ? J’aime faire des films donc je continue à en faire. Après Contre vents et marées, je prépare un film sur la ville de Louisbourg, au Canada. C’était une place forte, créée par Louis XIV à une époque où les navires à destination de l’Amérique partaient de Rochefort et qui a été détruite par les Anglais. Toutes les archives de l’Amirauté de Louisbourg sont aujourd’hui conservées aux Archives départementales de la Charente-Maritime. Une exposition est prévue au musée de la Marine à Rochefort où l’on doit célébrer en 2013 la commémoration du tricentenaire du débarquement des Français à Louisbourg après le Traité d’Utrecht. Je travaille sur ce projet avec Marc Jouanny. Ce que vous faites vous tient à cœur. Auriez-vous pu vous épanouir dans un autre domaine ? Oui. Je suis passionnée par le monde de l’art et à un moment donné j’ai été tentée de m’installer à New York pour collaborer avec Christie’s. Je pense que cela m’aurait très bien convenu.

Le 11e Festival des Escales Documentaires s’est tenu à La Rochelle du 8 au 13 novembre. Quelles sont les raisons du succès notoire de cette édition ? La ligne éditoriale a été quelque peu modifiée. Avant il y avait une rétrospective traitant d’un grand cinéaste. C’était formidable, mais n’attirait qu’un public plutôt élitiste. Cette année nous avons introduit un thème, celui du fait divers. L’idée nous en est venue grâce à la présence de Jean-Xavier de Lestrade, notre invité d’honneur. Le fait divers intéresse le grand public ainsi que Jean-Xavier de Lestrade qui a reçu un Oscar en 2002 pour Un coupable idéal et dont la série The Staircase a obtenu des prix prestigieux aux Etats-Unis. Et puis nous avons beaucoup travaillé cette année avec les élèves des lycées Josué Valin, Jean Dautet, le LISA et le Creadoc d’Angoulême ainsi qu’avec l’Université de La Rochelle. Les jeunes font bouger les choses et puis la presse locale Sud-Ouest nous a bien suivi. Par ailleurs le Festival ne consiste pas seulement à visionner des films, c’est aussi la possibilité de rencontrer des réalisateurs et de discuter avec eux et nous nous sommes organisés lors du dernier Festival pour que tous les films soient présentés ainsi que les réalisateurs présents. Cela a donné lieu à des débats intéressants avec le public. N°2

janvier / février 2012

29 52


Les bons plans pour un

goûter d’anniversaire

réussi Pour que l’anniversaire de votre progéniture soit réussi, lâchez du lest sur vos principes et armez-vous de patience ! Outre les bonbons et les petits cadeaux pour chaque invité (en récompense à un jeu que vous aurez organisé par exemple), prévoyez des pansements pour les petits bobos et des mouchoirs pour les gros chagrins ! Et si, après les jeux et le goûter, les enfants sont heureux mais un peu fatigués, installez les devant un DVD choisi avec votre enfant la veille en attendant l’arrivée des parents.

Julie a invité une dizaine de copines pour ses 8 ans ; vous voilà propulsée « animatrice en chef » ! Une responsabilité - que dis-je un challenge ! - à ne pas rater pour être nominée dans la catégorie des super mamans.

Renseignements : 05 46 28 03 00

Dans un atelier d’art plastique :

Suzelle propose un atelier d’art plastique aux Minimes pour les enfants à partir de 5 ans. Pour un anniversaire, les petits repartent avec leur création à la maison !

Au cinéma : le méga CGR

de La Rochelle propose un après-midi anniversaire à partir de six participants, les enfants bénéficient d’une place de cinéma, d’une visite des cabines de projection, de bonbons, gâteaux, boissons, de deux jetons pour les jeux et d’un cadeau surprise. Renseignements

Dans un espace jeux : Trop Cool est un espace de loisirs couvert pour les enfants de 4 à 12 ans. Il offre un grand espace de jeux avec toboggan, jeux gonflables, piste d’obstacles et même une piste de luge ! Les anniversaires sont adaptés à l’âge des enfants.

Zac des Ormeaux à Angoulins. Renseignements : 05 46 43 01 66

30 52

Renseignements : 06 03 11 02 76

Dans le noir : Au Laser Game

Au cirque : Hors-Piste est une

école de cirque à La Rochelle. Elle propose des anniversaires ateliers cirque pour les enfants de 4 à 12 ans, le samedi ou le dimanche. Une heure d’atelier puis un goûter et pour finir, un spectacle de magie !

Renseignements : 05 46 35 12 76

Au foot : Foot tempo est installé à

Lagord et dispose de mini-terrains de foot synthétiques en intérieur. Les anniversaires permettent d’y organiser des petits tournois à partir de 6 enfants. Gâteau ou pizza party selon l’âge, sueur, rire et succès garanti pour vos garçons !

Renseignements : 05 46 41 63 50

de Périgny, les enfants sont équipés de pistolets laser et d’un gilet électronique. Ils évoluent dans le noir et combattent l’équipe adverse à coup de faisceaux laser ! Les points sont comptabilisés et le classement donne lieu à une remise de prix. Un goûter bien mérité suit les deux parties.

Ma tribu

Texte : Nathalie de Fruyt

« Wèche zine ! Bien ou bien ? » Si vous ne comprenez pas cette phrase (traduction : bonjour mon amie, ça va ?) c’est que vous avez plus de 18 ans ! Le langage des jeunes est constitué d’expressions, de mots sortis de leurs sens premiers. Au départ issu du vocabulaire du Hip Hop, le langage des ados aujourd’hui s’est adapté aux besoins des nouveaux modes de communication : il a fallu raccourcir les phrases pour MSN puis pour les SMS. Ce langage nous apparaît comme une

A bord :

La frégate météorologique du Musée Maritime de La Rochelle accueille les enfants à bord du France pour des goûters d’anniversaire de capitaine d’un jour. Ils seront commandant, cuisinier ou médecin, apprendront à faire des nœuds de marin ou réaliseront un bulletin météo avec un animateur. De 8 à 15 enfants.

Si vous n’êtes pas une animatrice née ou si votre espace n’est pas adapté, voici quelques idées autour de 10 euros par enfants :

auprès des caisses.

de nos ados

J’ai le

seum

être dégoûté

À la maison

Texte : Nathalie de Fruyt

Le langage

t’inquiète

Ça gère

on se voit

Ça va ?

Geek

(ou garraud)

cigarette

Zine

c’est chouette

Bien ou bien ?

se dit d’une personne qui est un boulet, une calamité

Garot

TKT

capte

J’avoue

pour acquiescer

langue étrangère mais les jeunes le maîtrisent bien mieux que la langue de Shakespeare. Et puis, et surtout, il leur confère un sentiment d’appartenance à un groupe si important à l’adolescence. Alors pour ne pas être totalement larguée, voici un petit lexique des mots et expressions utilisées par vos ados aujourd’hui :

On se Boloss

Ma tribu

garçon scotché devant son ordinateur pour les jeux en ligne

ami(e)

Des barres TROP DRÔLE

Genre

s’utilise à la fois pour dire « c’est à dire » mais aussi « j’y crois pas » ou « tu vois ce que je veux dire »

Renseignements : 05 46 43 04 20

Il ne vous reste plus qu’à prévoir la date et réserver un mois à l’avance. Bien souvent, les lieux proposent des cartes d’invitation toutes prêtes. Enfin, pour que cette journée reste inoubliable,

n’oubliez pas l’appareil photo !

La liste n’est pas exhaustive et évolue sans cesse. Certaines des expressions à la mode dépassent le clivage de l’âge. Il y a quelques années, « ça va le faire » était sur toutes les bouches. En ce moment, la phrase branchée est « moi je dis ça, je dis rien » qui s’utilise beaucoup chez les

trentenaires. Surtout, n’essayez pas d’utiliser leur langage, les ados détestent ça. Sous leur air « Maman, qu’est-ce que tu peux être ringarde » ils attendent des adultes qu’ils restent à leur juste place. Un petit « Arrête de faire ton geek ! » suffira. Lol ! N°2

janvier / février 2012

31 52


Mon couple

Texte : Nathalie de Fruyt

Photos : Pascal Bernard - Cerise de Carvalho

Lorsque tout va mal dans le couple, les incompréhensions se multiplient, la communication meure et parfois, psychologiquement, les violences sont extrêmes. Lorsqu’il y a des enfants, ils sont les premiers touchés.

En situation de crise, une aide extérieure est un vrai plus. Vers qui se tourner ? En général, on se tourne vers les amies ou les psys, puis vers les avocats. Sachez qu’il existe aussi un réseau d’aide aux femmes et aux familles.

Contacts

Centre d’information des femmes et des familles La Rochelle  05 46 41 18 86 Saintes  05 46 74 47 48 Rochefort  05 46 82 35 00 Afas La Rochelle 10 bis, Av des Grandes Varennes Rochefort 18 rue Victor Hugo Tél 05 46 41 63 19 info@afas17.fr

32 52

Le centre d’information des femmes et des familles est un lieu d’accueil et d’écoute pour vous informer, vous accompagner, vous orienter dans les domaines juridique, professionnel, social et familial. L’association Afas (accompagner les familles dans la séparation) est plus axée sur l’aide aux couples et aux familles. Leur travail est d’aider le couple à dépasser un conflit et de mettre en place l’organisation de vie pour répondre à l’intérêt de l’enfant. L’idée n’est pas du tout de réconcilier mais de dialoguer pour trouver un consensus non conflictuel afin de ne pas faire payer aux enfants les douleurs des parents, de se détacher des réflexes de mesquinerie, de médisance et d’irrespect. Le soutien à la parentalité peut ainsi s’effectuer à travers un accueil, une écoute, une médiation, un espace de rencontre parents/enfants voire même une mise à disposition d’un appartement permettant d’accueillir les enfants dans le quotidien pour le parent qui ne disposerait pas d’un lieu de vie pouvant accueillir ses enfants sur La Rochelle. C’est un dispositif très rare puisqu’il n’y en a que deux en France.

La médiation consiste en une rencontre entre les deux parents en présence d’une médiatrice diplômée d’état. La médiation se fait sur une demi-douzaine de séances de 2 heures. La première réunion est gratuite, les autres sont soumises à un barème en fonction des revenus. A La Rochelle, elles ont lieu dans les nouveaux locaux de l’Afas. Claires, joliment décorées, les salles sont conçues comme des petits salons où l’on cause. On y crie parfois, on y pleure aussi mais, malgré les grincements de dents, les tensions diminuent et les parents se libèrent d’un poids.

Attention, la médiatrice est neutre et n’enverra aucun renseignement au juge. En cas d’accord et si les parents le souhaitent, celui-ci peut être transmis au juge aux affaires familiales qui l’entérinera. Et si votre futur/ex conjoint ne veut pas en entendre parler, il faut savoir que la loi sur le divorce encourage la médiation familiale et autorise le juge à ordonner la rencontre avec un médiateur (les médiations ordonnées par un juge représentent près de la moitié des médiations).

Cela marche-t-il ? Ne faisons pas d’angélisme, certaines situations sont très complexes et certains couples sont pathologiques mais tous méritent d’essayer d’en sortir le moins blessés possible. La médiation ne réglera pas tout mais si elle permet d’être en accord sur quelques points essentiels pour le quotidien des enfants, c’est déjà beaucoup. Et puis, il ne faut pas hésiter à revenir lorsque l’on rencontre de nouvelles difficultés, notamment à l’adolescence des enfants ou lorsque l’on reconstitue une nouvelle famille.

Annabelle P.

Quand ça va mal

Mon couple

Violence conjugale :

La violence conjugale concerne deux millions de couples en France et une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Ces chiffres nous ont incités à rencontrer les équipes du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) de Charente-Maritime.

comment

s’en

sortir ? Texte et photo : Catherine Bréjat

Janie Cardoni-Garnier et Myriam Juin, respectivement présidente et directrice du CIDFF.

On pense le plus souvent aux coups, mais cette violence peut être également verbale ou psychologique. Elle consiste alors à dénigrer l’autre, à l’insulter et le harceler. La victime peut aussi être contrainte à des relations sexuelles non consenties et brutales ou bien voir l’argent du ménage totalement contrôlé par l’auteur des violences. La confrontation à la brutalité amène une forte dévalorisation de soi-même, un sentiment d’insécurité permanent et de peur chez les victimes qui bloquent toute tentative de s’en sortir. Différentes études montrent que la violence se manifeste toujours selon un cycle comprenant une période de rémission avec un regain d’amour de la part de l’auteur des sévices qui enferme la victime dans l’idée que cette violence est ponctuelle.

« Une femme sur dix est victime de violences conjugales » confirme Myriam Juin, directrice du CIDFF de Charente-Maritime, «  vous en avez forcément une dans votre entourage.  » Que faire pour les aider  ? Leur indiquer le numéro de téléphone du CIDFF.

Vous êtes victime de violences conjugales ? Contactez le CIDFF 17 au 05 46 41 18 86

Le CIDFF de Charente-Maritime Créé en 1982, le CIDFF de Charente-Maritime exerce une mission d’intérêt général confiée par l’État. Son objectif est de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes. Les 16 permanences de Charente-Maritime proposent une écoute attentive de manière anonyme, fournissent une information gratuite et un accompagnement compétent. Les problèmes étant identifiés, les professionnels de l’association apportent un soutien psychologique, une information sur ses droits et une orientation pour aider la victime à les faire valoir. À partir de là « un long parcours reste à faire, il faut beaucoup de courage à la victime pour se prendre en main et s’en sortir » constate Janie Cardoni-Garnier, Présidente du CIDFF de Charente-Maritime « et nous sommes heureux des résultats obtenus par nos groupes de parole de Royan, Saintes et La Rochelle pour rompre l’isolement des victimes. » Le mieux est de les consulter, le plus vite possible, avant que la situation ne se dégrade au point d’en devenir mortelle.

N°2

janvier / février 2012

33 52


Ma Recette

Mes papilles

Restaurant Les 3 Îles

Une adresse à ne pas rater

ouverture

Du lundi au vendredi de 7h30 jusqu’à l’heure de l’apéro. Le samedi de 6h30 à 15h00.

Dos de Cabillaud

rôti aux zestes d’orange

et sa purée fondante de pomme de terre vitelotte personnes :

2  cuisson : 30 mn préparation : 20 mn

2 pavés de cabillaud 150 gr chacun avec peau 400 gr de pommes de terre vitelotte 4 cuillérées à soupe d’huile d’olive 4 cuillérées à soupe de crème fleurette 1 orange 1 échalotte 4 brins de ciboulette

Richard ROBLET

Préchauffer le four à 180°C. Cuire les pommes de terre vitelotte dans de l’eau salée. Pendant ce temps dans une poêle chaude ajouter une cuillère à soupe d’huile d’olive et une noisette de beurre. Déposer les pavés de cabillaud côté peau et laisser colorer quinze secondes environ. Une fois la peau colorée, les mettre dans un plat et cuire huit à neuf minutes au four. Les pommes de terre étant cuites, les égoutter puis, à l’aide d’une fourchette, les écraser. Ajouter la crème fleurette chaude et terminer avec une noisette de beurre et du sel. Pour la vinaigrette, éplucher finement la peau de l’orange, la couper en petits cubes et les mettre dans une casserole avec de l’eau et laisser frémir. Répéter l’opération deux fois. Pendant ce temps, hacher finement l’échalote et la ciboulette. Dans un bol mélanger tois cuillères à soupe d’huile d’olive, le jus de l’orange que vous avez pressée, la ciboulette, l’échalote et les petits cubes d’orange. Dresser la purée au centre de l’assiette, puis déposer le cabillaud dessus et rajouter, à l’aide d’une cuillère, la vinaigrette.

Une petite adresse sympathique où bien se restaurer, rapidement et à prix raisonnable. Idéalement situé entre le marché central et le Carré Amelot, à proximité des rues commerçantes, L’Expresso propose une cuisine traditionnelle à base de produits frais avec un large choix de plats de viande généreusement servis, de belles salades goûteuses dont la composition évolue en fonction des saisons, du poisson et tous les jours trois à quatre desserts différents faits maison. Depuis la salle, on a vue sur la cuisine et on peut suivre la préparation du plat commandé. L’accueil est chaleureux et efficace, l’ambiance

conviviale et animée lorsque les matchs de rugby sont retransmis. Des accrochages de tableaux d’un artiste ont lieu tout au long de l’année et apportent une touche artistique. C’est un endroit aussi agréable pour y prendre simplement un verre qu’un petit-déjeuner avec croissant, chocolat, pain-beurre ou s’y régaler le soir d’un apéritif avec tapas. Et puis même en hiver, il est agréable de déguster un expresso en terrasse sous les timides rayons du soleil.

restaurant L’ Expresso 05 16 07 34 10 21, rue Amelot LA ROCHELLE

Une cuisine traditionnelle légère

restaurant

Le Comptoir des Saveurs

En plein cœur de Beaulieu Ouest, Tiffany et Alain vous accueillent dans une ambiance chaleureuse. Leur table gourmande offre une cuisine traditionnelle, simple et généreuse qui fait honneur aux produits locaux. La carte de base est immuable car la cuisine inventive d’Alain séduit, le tableau des suggestions évolue chaque jour selon les produits du marché et les menus changent au fil des saisons. La clientèle du déjeuner souhaite bien se restaurer et rapidement. Des formules à 11,80€ et 13,80€ lui sont proposées ainsi qu’un grand choix de délicieuses salades fraîches.

Le soir, un moment de détente et de plaisir s’offre au client, qui après un apéritif accompagné des tapas du Comptoir a le choix entre la carte et deux menus auxquels on ne résiste pas, l’un à 26€ l’autre à 32€. Toutes les pâtisseries sont faites maison, c’est assez rare pour que l’on se sente obligé d’y goûter et une jolie cave de vins de propriété permet de se faire plaisir à prix raisonnables. Tiffany et Alain sont organisés pour répondre à tous vos souhaits : mariage, baptème, anniversaire aussi bien que repas de groupe et d’entreprise.

05 46 66 35 73 ZAC de Beaulieu Ouest 6, rue de Belgique PUILBOREAU

ouverture

Du lundi au samedi de 12h à 14h. Et de 19h15 à 22h.

restaurant Les 3 Îles 05 46 56 14 14 www.3iles.fr Avenue de La Falaise Chatelaillon-Plage

34 52

N°2

janvier / février 2012

35 52


Mes papilles

Mes papilles

RESTAURATION SNACKING Columbus café & co Texte : Catherine Bréjat Photos : Cerise de Carvalho

L’Ô5, love of local(*) Texte : Elisabeth Schwartz Photos : Cerise de Carvalho

(*) l’amour du local.

restaurant Ô5 Julien et Stéphie

05 46 37 01 83 www.o5restaurant.fr 5, rue des Bonnes Femmes 17000 la rochelle

36 52

Quand l’Ô5 a ouvert il y a 3 ans, on était un peu impressionné par la belle porte mauresque de l’entrée, et par la grande salle colorée. En cœur de ville, au cœur de la vie, ce restaurant « valeur sûre » a naturellement trouvé sa place… dans le cœur des habitués et des gastronomes de passage. Outre les références du Petit Futé et du Routard 2011, l’Ô5 affiche en devanture ses fournisseurs du marché tout proche. ça donne une idée de l’esprit de la maison, où «  tout est fait en cuisine de A à Z avec des produits frais et de saison » ; un ancrage local revendiqué par Julien et Stéphie, nos hôtes aux petits soins. Ce qui attire ce sont les formules du midi et les planches fromage et/ou charcuterie, ce qui fait revenir c’est une qualité omniprésente, et dans l’assiette, et dans l’accueil. L’équipe autour de Julien aux fourneaux, aux 2/3 féminine, « hyper motivée et hyper investie, à la fois délicate et carrée », prépare les mets « minute ». Courte mais régulièrement renouvelée, la carte propose des classiques, délicieuse côte de bœuf, et des touches d’originalité, tels les blancs de seiche poêlés en bouillon thaï. Le lieu a ce petit je ne sais quoi à la fois épuré et chaleureux qui met hors du temps et s’adapte au vôtre, une convivialité rehaussée par la table haute au milieu du restaurant. Pour plus d’intimité, le carré permet d’être entre soi, jusqu’à 12 convives. Plus nombreux ? L’Ô5 se met au service de vos soirées privées… Et juste à deux, si vous choisissez ce resto pour la Saint-Valentin, c’est que vous aussi, vous savez aimer…

Mur de

s murm

ures…

Columbus Café & Co,  c’est une version revisitée de la série télévisée Friends. Un fond d’ambiance anglo-saxonne, un lieu de vie et d’expression, le mur noir sur lequel on peut écrire à la craie est là pour en témoigner, et une chaîne de restauration rapide. À tout moment de la journée, on peut passer acheter une boisson ou un encas ou bien s’installer pour consommer, lire un magazine, et dans ce cas bien souvent se retrouver à discuter avec son voisin tant l’atmosphère est conviviale. Les grands atouts de ce lieu également coffee shop et salon de thé :  ses spécialités. Côté boissons tout ce qui se décline entre le café – qui est excellent, avis aux amateurs – et le chocolat, en passant par le capuccino ou le mix café chocolat, froid ou chaud. En été, la déclinaison se fait du chocolat frappé au smoothie. Ici pas d’alcool, par contre dix références de thés, des milkshake absolument divins et 20 parfums pour aromatiser

formules

Envie d’un bon petit café ou d’un chocolat chaud onctueux, accompagné d’une douceur ? Qu’à cela ne tienne, François Drouart vous attend dans l’ambiance chaleureuse du Columbus Café & Co installé à un pas du vieux port. Vous ne pouvez pas le rater !

la formule étudiant : 6€

Un sandwich, un dessert, une boisson chaude ou froide 5 muffins achetés = 1 muffin offert 5 cookies achetés = 1 cookie offert

vos boissons. Côté nourritures terrestres, plus de 30 spécialités de muffins faits maison, des donuts, des cookies, du cheese cake, des tartes et tartelettes, des sandwichs et des wraps préparés le jour même. Les étudiants apprécient  ce concept jeune et trendy, les familles aussi. Quant aux touristes parisiens qui connaissent déjà la chaîne, ils adorent ! Le plus : des iPad à disposition !

Columbus Café & Co 05 46 56 22 39 8, rue du Port La Rochelle

N°2

janvier / février 2012

37 52


Mon resto du mois

Mon week-end Chambre et table d’hôtes de

charme 1

mer et saveurs restaurant les 3 Îles Texte : Catherine Bréjat Photos : Cerise de Carvalho

Au bord de l’océan, dans un parc de 3 hectares, se trouvent l’Hôtel Mercure et le restaurant « Les 3 îles » qui offrent une vue exceptionnelle sur les trois îles de Ré, Aix et Oléron. L’établissement existe depuis vingt-cinq ans. À la suite d’un lifting complet, en 2008, accompagné d’un changement radical des équipes et de la direction, l’établissement est reparti pour une nouvelle vie pour le plus grand plaisir des clients.

3iles.fr

Un restaurant à part entière

Devenu «  Hôtel Mercure Les 3 îles  » en juillet 2009, il accueille aussi bien des curistes qu’une clientèle d’affaire ou des touristes et répond aux demandes des réceptions familiales et séminaires. Mais surtout, lors de la rénovation, il a été décidé de tout mettre en œuvre pour faire de son restaurant un endroit de qualité. C’est aujourd’hui un pari réussi.

Une cuisine légère et inventive

Le très gros atout de la salle de restaurant est sa vue panoramique sur la mer. En cette saison de ciels capricieux on jouit du spectacle permanent des gris d’argent et d’orage se reflétant dans l’eau. Laurent Monteleone, co-directeur en charge de la restauration, a su rassembler autour de lui une équipe compétente et efficace.

restaurant Les 3 Îles

1 Vue panoramique du restaurant

2 Salle de restaurant

38 52

Le Chef Richard Roblet, originaire de Rochefort, a fait ses études au Lycée Hôtelier de La Rochelle et réalise une cuisine traditionnelle légère et iodée. C’est un ardent défenseur des produits du terroir qu’il aime travailler simplement afin de leur conserver toute leur saveur. La carte change à chaque saison avec cependant deux incontournables toujours présents : la pêche du jour à la plancha et l’entrecôte à la plancha. Les menus sont différents quotidiennement et la formule « Marché du jour » à 28€, avec entrée, plat et dessert, est très prisée. Le « Menu douceur » à 36€ reprend certains plats de la carte. Côté cave, le restaurant bénéficie des conseils du sommelier Sandy Gruchy qui lui concocte un joli choix de vins à prix abordables ainsi que de la sélection de grands vins des Hôtels Mercure que vous fera découvrir l’échanson. Une savoureuse adresse à tester, même en hiver.

2

05 46 56 14 14 Avenue de La Falaise Chatelaillon-Plage

La Pertuzerie

Texte : Catherine Bréjat Photos : Isabelle Druon

Dans une campagne vallonnée, ponctuée de bois, un ancien hameau charentais du XVIIIe siècle a été restauré et transformé en chambres d’hôtes, offrant une halte originale et chaleureuse.

De charmantes maisons de poupée Au bout d’une petite route cabossée, trois maisons lilliputiennes, regroupées autour d’une demeure de maître, vous attendent. Un soin tout particulier a été apporté à l’aménagement de chacune d’entre elles  : confort douillet, couleurs claires, sanitaires ultra modernes le charme n’occultant pas le pratique, entrées indépendantes et terrasses privatives ensoleillées. Deux maisons peuvent se transformer en suites avec chambre pour enfants avoisinante.

Bien-être et authenticité Côté grande maison, à cette époque-ci de l’année, un feu crépite en permanence dans la cheminée animant le salon-bibliothèque qui donne sur une grande cuisine conviviale. C’est là que Mireille et Erik Framont concoctent des dîners goûteux pour leurs hôtes, à base des cultures maraîchères biologiques de leur potager certifiées Ecocert et AB. Mireille se consacre à la fabrication du pain et aux entrées ainsi qu’aux délicieux gâteaux, tartes et tiramisu dont elle a le secret. Erik est réputé pour la façon dont il accommode le poisson qu’il se procure au port de La Cotinière.

Les prix Chambre pour deux personnes, petit-déjeuner inclus, en basse saison, 44€ en semaine et 49€ le week-end. En haute saison 59€. Le dîner boisson comprise 19,50€.

En hiver les dîners sont pris à côté de la cheminée et en été sous le grand figuier odorant, face au soleil couchant. La demeure principale bordée d’arbres majestueux est entourée d’un parc où, en été, se prend le petit-déjeuner avec confitures maison et autres douceurs. On retrouve ici la qualité de vie et l’authenticité des demeures de nos grand-mères, et il est agréable de venir se faire cocooner le temps d’un séjour à prix fort raisonnable. Mireille vous expliquera, carte à l’appui, toutes les balades à faire dans le coin, à pied, en vélo fourni par la maison ou en bateau dès le port fluvial de Saint-Savinien. Et si vous optez pour un week-end sans voiture, on viendra vous chercher, avec le sourire, à la gare de Saint-Savinien.

Chambres et table d’hôtes La Pertuzerie Mireille et Erik Framont 05 46 97 88 20 06 29 25 45 79 www.lapertuzerie.fr 17350 Saint-Savinien

N°2

janvier / février 2012

39 52


Mon test

Mon micro-trottoir

Texte : Nathalie de Fruyt

Entre les abîmes du CAC 40, les catastrophes naturelles et les regards courroucés de votre banquier, la route est toute tracée pour voir l’hiver en blues. Mais, face à la crise, on a chacune notre sensibilité et si certaines ont tendance à se laisser morfondre, d’autre choisissent d’adopter la positive attitude ! Ni égoïstes ni autruches, elles voient le verre à moitié plein, et rayonnent d’un enthousiasme communicatif. Répondez à ce test pour connaître votre attitude face à la crise et comprendre comment adopter la positive attitude.

1/

Cette année, votre tenue de fête : B vous avez ressorti LA petite robe noire en l’accessoirisant d’un serre-tête si tendance cette année A vous avez flashé sur une nouvelle tenue C vous avez mis celle achetée aux soldes de l’an passé D vous avez échangé votre petite robe noire avec celle d’une copine

2/

Pour entretenir des bonnes relations avec votre banquier :

C vous arrivez souriante, rayonnante en affirmant : « Moins 2000 ? Je vous fais un chèque ? » A vous n’ouvrez jamais vos relevés bancaires B vous n’êtes jamais dans le rouge D vous êtes la reine des brocantes et revendez la layette du petit dernier et les disques vinyle de tonton Maurice pour renflouer votre compte

3/

Pour la Saint-Valentin :

D une nuit d’amour et de massage à base d’huiles essentielles A un week-end à Venise bien sûr ! B un piège commercial ! Pas question de tomber dedans ! C vous créez un groupe « amour » face book et une page twitter

4/

Votre garde robe :

A essentiellement des achats plaisir C vous feuilletez les magazines, bavez sur les robes Elie Saab et cherchez l’équivalent en prêt-à-porter B vous avez investi dans une machine à coudre D vous courrez les soldes privées

5/

Un dimanche après-midi, on vous trouve :

40 52

A en train de bruncher face au vieux port B à votre bureau, à payer les factures et classer les papiers C à Talmont avec les enfants, c’est si beau ! D devant un feu de cheminée pour une partie de monopoly

6/

Vos courses :

A au marché du centre ville B chez les hard discounter D en hyper ou par internet C en direct d’un producteur bio

7/

Une soirée entre amis c’est : A au restaurant, on partage la note C vous êtes fan des tables d’hôtes, c’est si tendance ! D chez vous, chacun apporte un plat B chez les autres, vous apportez une tarte aux pommes maison

8/

Les vacances d’hiver arrivent, vous optez pour : D un gîte dans les Pyrénées, loin du bruit et de l’agitation des pistes B un séjour chez tante Agathe dans le Cantal, on fera du ski de fond s’il y a de la neige C La Rochelle, pour profiter de la région avec les enfants et leurs cousins A Megève ! What else ?

9/

Au quotidien, vous vous déplacez : C depuis peu en Yélo, voiture ou scooter électrique B en bus D en co-voiturage ou à pied dès que c’est possible A en Smart ou en Mini Cooper, c’est si pratique pour se garer

10/

Votre lave-linge tombe en panne :

B vous donnez un coup de pied dedans A vous allez en acheter un autre D vous faites appel à une bourse d’échange des savoirs C vous le démontez et réparez la panne

Résultats Un maximum de A : La Crise ? Quelle crise ? Se voiler la face est votre arme de défense. Si je nie le problème, il n’existe pas. Rien ne vous empêche d’avancer, de suivre votre but, votre idéal. Si votre banquier est votre meilleur ami ou si cela fonctionne pour vous, ne changez rien tout en restant attentive aux autres qui, lucides, souffrent peut-être à vos cotés.

C’est quoi

votre ACA ?

[ anticrise attitude ]

Texte : Elisabeth Schwartz Illustrations : Gaëlle Puget

Un maximum de B : Face à la crise, vous êtes entrée en résistance. Vous suivez les cours de la bourse et avez transformé vos avoirs en or. Pas avare mais économe, la prévoyance est devenue votre art de vivre. Vous rechargez votre portable au bureau, allez au musée le premier dimanche du mois et êtes la reine de E-Bay. Le conseil de f’Âmes : faites baisser le niveau de stress ! Il faut prendre du recul. Les fleurs continuent à s’ouvrir au printemps. Vous avez mis en place une stratégie pour conserver le même niveau de consommation, or c’est peut-être le moment de retrouver les fondamentaux : les amis, la famille, l’amour. Et puisque vous êtes une femme d’action, vous allez créer une énergie positive pour votre plus grand bien.

Un maximum de C : Sans être réellement ravie de cette crise, vous lui trouvez des avantages. Elle va permettre de changer le monde et nos habitudes de consommation. Vous croyez en des lendemains qui chantent et œuvrez dans ce sens. Moderne, ouverte aux nouvelles technologies autant qu’au respect de notre planète, vous vous tournez vers les plaisirs simples de la vie. Vous avez un rôle à jouer. Votre positivisme peut faire merveille s’il est tourné vers les autres . Impliquez vous dans des actions caritatives, les associations ont besoin de vous.

Un maximum de D : Posée, active et responsable, vous gérez la crise comme vous gérez votre vie. Vous savez contourner le problème et avez trouvé des solutions pratiques. Être solidaire, échanger, transformer, voilà la vraie vie ! Adepte du développement durable, vous êtes la reine de la récup’ et avez une capacité d’adaptation hors du commun. Attention cependant à ne pas tomber dans la sinistrose. Ce sont les soldes, lâchez-vous !

Epicurienne « Je multiplie les plaisirs abordables au quotidien, concerts, théâtre, lecture, dîners à la maison entre amis, plutôt que des vacances onéreuses ou des restos hors de prix. Et aussi plus de sexe, formidable antidépresseur ! » Carine, 38 ans.

« Pour les vêtements et les jeux des enfants, je suis adepte de la seconde main : brocantes, magasins de dépôt-vente. » Ingrid, 34 ans

Ecolo

tude ?

avez-vous la positive atti

Consomm’actrice

Face à la crise,

« Je fais une liste de courses en concevant des menus pour la semaine et ça fonctionne ! Je dépense juste ce dont j’ai besoin… Même chose pour les fruits et légumes, je commande un panier pour la famille chez le primeur, dont je peux changer le contenu en fonction de nos goûts. » Magali, 38 ans

« Le troc de services : un peu de couture contre la réparation de ma télé, des pots de confiture contre l’élagage de mon arbre… Merci mon voisin ! » Anita, 62 ans « Je deviens une consommatrice aguerrie : je regarde attentivement les catalogues publicitaires des enseignes, je compare et je surfe sur internet : groupon, ebuy, le bon coin… » Frédérique, 26 ans

« Je fais construire une maison BBC. Ca coûte plus cher en investissement, mais on est en hiver, et sans vivre dedans, il y fait déjà bon. » Laura, 27 ans « Je suis tout feu tout flamme : je privilégie mon poêle à bois au lieu du chauffage électrique, et j’utilise des bougies pour une ambiance cosy. » Laurence, 51 ans « J’utilise ma voiture le moins possible, c’est moins d’essence et de parking à payer. Je fais du vélo, et je marche dès que je peux, ça fait du bien au budget, à la planète, et à la silhouette ! » Cathy, 49 ans

Autruche

« J’ai arrêté de regarder les infos, de lire les journaux, d’écouter la radio… ça me déprime trop ! » Gaëlle, 38 ans

N°2

janvier / février 2012

41 52


Les hommes & Moi mme Regard d’un ho es m sur les fem

François Drageon

11 le 8 août 20 , e l l e h c o R a L

Nathalie, Ton message me proposant une collaboration au magazine est arrivé sur l’écran jamais assoupi de mon black berry alors que je déambulais dans le jardin des Justes à Yad Vashem. Puis, vint notre déjeuner au Salon du livre sous les yeux ronds et curieux de ta jolie pianiste aux doigts fins et transparents. Finalement, et par un hasard étonnant, je te livre donc cette « chronique » littéraire sous forme d’une lettre, ce qui me paraît être la forme d’écriture que j’arrive, seule, à pratiquer depuis quelques mois. Mais, il ne faut pas mépriser le style épistolaire qui a connu ses heures de gloire. Voilà, Chère Nathalie, les variables de cette  équation hasardeuse que je te livre : j’ai acheté à la librairie du Mémorial Yad Vashen le livre d’Aharon Appelfeld « L’Amour soudain » et, de retour à La Rochelle, fouinant, (fouissant) de manière quasi rituelle chez mon libraire rochelais, le livre de Jorge Semprun « l’Ecriture ou la vie ». Apparemment ces deux-là n’avaient aucune raison de se fréquenter sur mes étagères et en vérité, ils y sont désormais inséparables. Jorge Semprun – ancien Ministre espagnol de la culture – écrivain polyglotte – nous y prend à la gorge. Buchenwald. Avril 1945. L’Horreur. Retour du camp (Lager). Souvenir du mal absolu. Je n’insisterai pas dans cette lettre sur cette chronique de la vie, de la mort au camp. Là, n’est pas le thème de Semprun. L’Espagnol est sorti stérile du camp. Il convoque à son aide les plus grands, les plus tristes aussi, de ceux-là qui, confrontés à ce silence d’en dedans, règlent souvent la question avec eux-mêmes : Paul Celan, Primo Lévi, Walter Benjamin… et aussi René Char qui glissent au fil des pages des vers nostalgiques ou révoltés. Mais là n’est encore pas le sujet du livre. La stérilité, voilà bien le sujet : l’impossibilité absolue d’écrire, quoi que ce soit, sur « ça », sur soi, sur tout.

42 52

Tu me demandais, chère Amie, lors de notre déjeuner à trois, si je pourrais imaginer une page libre sur la femme, sur « les femmes », pour ton magazine féminin : encore un bel hasard !

est possible seulement au terme d’une première ascèse et comme résultat de cet exercice par quoi l’individu transforme et assimile ses souvenirs douloureux en même temps qu’il se construit sa personnalité ».

Car c’est avec une femme, grâce à une femme, rencontrée dans un train en Italie, dans le Tessin, que Jorge Semprun va renaître à l’écriture. Mais pas uniquement : grâce aussi à Claude-Edmonde Magny qui – quasi amoureusement – et de façon prémonitoire, avait écrit au jeune normalien qu’était Semprun une « lettre sur le pouvoir d’écrire » qu’elle lui lira en juin 1945, une nuit, après son retour du camp.

Ernest n’est pas construit. Ernest est simplement souffrant.

Les femmes, donc, du singulier au pluriel, permirent à Semprun de revenir à la vie, de revenir à l’écriture. Je ne résiste alors pas à l’instant, chère Nathalie, à le citer ici pour solder la question :

« J’emprunterais bien volontiers le chemin buissonnier d’une digression sur Kafka et les femmes : son amour des femmes ou, plutôt, son amour de soi, qui déclarait pourtant ne pas s’aimer, à travers de son amour de l’amour des femmes. Une digression sur Kafka et la séduction, en somme. Qui séduit ? Qui est séduit ? Ou bien qui soudoie, qui subit ? ». Aharon Appelfeld ne veut pas être « classé » comme écrivain post Shoa. Il veut être écrivain. Il l’est. Incomparablement. Son histoire est fascinante. Agé d’une petite dizaine d’années, il comprenait assez tôt que seule la fuite était raisonnable (possible) pour échapper aux bourreaux et il passait alors – seul – trois années dans une forêt ukrainienne. Pour échapper aux barbares. Pour vivre. Arrivé en 1945 en terre d’Israël, il est naturellement devenu l’auteur aigu que l’on sait. « L’Amour soudain », donc, est le livre que j’achetais à Jérusalem. Ernest le héros à la longue vie est né dans les Carpates à Czeznowitz (la ville, je crois, où naissait Paul Celan…). Il vit sa judaïté, il conteste et répudie ses parents, épouse le communisme stalinien et prend les armes. Officier de l’Armée Rouge, il libérait les camps. Il a vu. Ce qui pouvait l’être. Il a vu aussi le mirage stalinien se métamorphoser en crime.

Entre alors en scène une femme, une femme de chambre. La femme d’Ernest qui ne sait rien. Iréna est née dans un camp de transit et elle n’a rien connu de l’horreur, ses parents s’étant murés dans le silence que décrit si bien Elie Wiesel. Elle ne sait rien mais voit tout. Elle voit la souffrance et la beauté d’Ernest, compulsif, acharné, qui tente, à la fin de sa vie, de la construire, de se construire. Par des mots, souvent ingénus, par des gestes, toujours dédiés à l’autre, elle se met en état d’aimer, d’être aimée. Il faut que tu lises, Nathalie, comment Aharon Aperfeld écrit une vague évidente qui monte dans le cœur du vieil homme en même temps que le cancer gagne ses poumons. L’Amour soudain – donc, arrive, parfois avant la mort. La fin du livre est une « non fin » : Ernest ne meurt pas, il écrit enfin, il passe le relais, il aime ; elle le sait ; et il lui dit : « Si ce manuscrit était un jour publié, il faudrait écrire sur la couverture Ernest et Iréna Blumensfeld ». Voilà – Nathalie – mes lectures de cet été sur les femmes. Plus tard, je te parlerai du livre d’Abraham B. Yehosaa, « Un peu Ami », une histoire d’Amour au long cours. Aussi, évidemment, une histoire de mort. Une histoire de femme. Encore et encore. Une histoire de vie, donc. Pour sûr, tu peux la publier telle qu’elle est cette lettre-chronique. Ou la garder pour toi et ta pianiste aux doigts transparents.

Je t’embrasse bien fort.

François.

Tu vois, Nathalie, l’état du désastre de cet homme qui a tout nié : foi et famille, pour constater le champ dévasté de ses convictions. Ernest est revenu de tout, seul. Depuis des années il tente d’écrire, de se souvenir, de se pardonner. Rien ne sort. Du brouillon. Il n’a pas fait la paix avec lui-même. Revenons à ce que Claude-Edmonde Magny écrivait à Jorge Semprun dans sa « lettre sur le pouvoir de l’écriture  : « la littérature

N°2

janvier / février 2012

43 52


Ma bd

Bertille Voila ! j’arrive !

Mon intimité

c’est ma life... Kit ou double...

! didong

Marie-Cécile ! entre ma chérie

Dessins & scénario : Rémy Oula ! tu es en plein bricolage !

Le tantrisme,

pour une Saint-Valentin «slow sex» Texte : Ursula Undress Illustration : Gaëlle de Puget

Tais toi ! je viens d’acheter chez Akéi une table de salon ...mais elle est livrée en vrac et j’ai l’impression de monter un puzzle !!

Quand nous avons acheté notre Stark avec Jean-Eudes, elle était déja montée...

Ben moi tu vois baronne, j’ai préféré la formule Puzzle rien que pour le cadeau : le Mini Tournevis ! t’es verte hein ?

j’ai le mini tournevis la notice en finlandais, une poche de vis, un plan a la con : j’y arrive pas ! ou alors j’suis trop blonde !!

Mais pousse donc ! allez la pompadour, plus fort ! han ! on va y arriver ! la F8 doit entrer dans la g12 !!

ouais... on va dire que c’est un nouveau modele !

Méditation, yoga, tantra… Grâce à l’ouverture aux pratiques orientales, des centaines de milliers d’Occidentaux ont découvert des points de vue inattendus sur la sexualité. Apparu en Inde vers 500 après JC, le tantra (ou tantrisme) est d’abord une voie spirituelle, l’un des nombreux courants de l’hindouisme, un vaste et riche système de pensée qui ne saurait être restreint à la seule dimension sexuelle. N’empêche, le sexe, c’est quand même ce qui nous intéresse ! Tantra signifie « chaîne » en sanskrit. N’allez pas vous imaginer un trip sado-maso, avec cuir et tout l’attirail, ceci dit chacun affine sa conscience comme il veut. En l’occurrence, la chaîne est celle de la circulation de l’énergie pour accéder à l’éveil, voire à l’extase. La sexualité est ici sacrée et le corps, un temple.

Sexualité de l’alchimie. Le principe du tantra, c’est la polarité. L’être humain est d’essence divine, et cette essence est à la fois masculine et féminine. Comme le ying et le yang, les polarités mâle (le dieu Shiva) et femelle (la déesse Shakti) constituent des forces énergétiques complémentaires appelées à fusionner, en soi-même, et entre soi et l’autre. Pour une fois, on arrête de ne penser qu’au sexe… seulement en tant qu’objet de jouissance  ! L’orgasme n’est pas une fin en soi, et le corps offre mille autres moyens qu’une stimulation mécanique pour y parvenir. Il s’agit de libérer notre kundalini, notre énergie sexuelle souvent bloquée dans le bassin du fait de nos vies sédentaires, et de nos tabous. Des exercices simples autour de la bascule du bassin aident à la faire remonter pour nous irradier complètement.

Donner et recevoir. Sans l’objectif de faire jouir l’autre,

... une vertu typiquement féminine : c’est ca ...

Passer une sacrée soirée en pratiquant une sexualité sacrée ? La philosophie tantra, parce qu’elle se répercute dans tous les aspects de la vie, nous donne envie de ne pas la réserver que pour une nuit. Mmh, la lenteur, c’est tout un programme…

le contournement

d’obstacles ! allez ca s’arrose !

chacun y gagne en réceptivité. Comme pour une danse, un véritable dialogue corporel s’instaure entre les partenaires qui s’ouvrent l’un à l’autre. La lenteur est de mise, c’est même la condition pour sentir et ressentir. La respiration, douce et profonde, permet de relâcher le mental. Musique, encens, bougies, huiles de massage, nourriture à déguster avec les doigts, contribuent à se recentrer sur le corps et à laisser ses sens se développer… Bien plus qu’un simple préliminaire, le tantrisme développe l’art de la relation amoureuse. Et là où la parole peut se révéler difficile et pauvre pour exprimer sentiments et sensations, le toucher prend le relais. Non, on a dit pas la fessée… !

tente…

Le tantra ça me

trique, rs de massage tan Il existe des atelie couple. en groupe ou en , vrages sur le sujet ou x Et de nombreu parmi lesquels : • L a voie du Tantra, Madhu Khanna Ajit Mookerjee et , sacré de la relation • L e Tantra, horizon s ca Lu Jacques Marisa Ortolan et ier Od l nie Da a, • Tantr r:  coles de tantra su •E ndex.htm

nce.com/tantra/i

www.meditationfra

44 52

N°2

janvier / février 2012

45 52


Mon destin

L’horoscope

de zazie Capricorne 21 déc. - 20 janv.

Bélier 21 mars - 20 avril

Cancer 22 juin - 23 juil.

C’est une bonne année, côté professionnel, pour vous remettre en question et avancer à pas de géante. La tendresse et la sensualité nourrissent passionnément votre couple. Les célibataires auront de fortes chances de rencontrer l’amour fou au printemps, avec peut-être à la clé, un mariage en 2013. Soyez raisonnable financièrement et tout ira bien. Sachez décompresser et votre santé ne devrait pas vous poser de problèmes.

C’est une année exceptionnelle qui vous attend à partir du 23 janvier, grâce à Jupiter qui ne vous quittera pas pendant ces 12 mois. Vous adorerez vous faire remarquer et cela, vous permettra finalement, d’aboutir à des projets plus ambitieux. Vos finances seront au beau fixe ! 2012, vous apportera un meilleur équilibre, en favorisant les rencontres, qu’elles soient professionnelles ou sentimentales...

Côté boulot, vous serez motivée et vous aurez une belle énergie, mais c’est surtout vers la fin de l’année que vous serez récompensée de tous vos efforts. Les célibataires, préféreront rester libres et indépendantes. Si vous êtes en couple, vous saurez donner le meilleur de vous même et votre partenaire vous le rendra le mieux du monde. Restez prudente financièrement, améliorez votre hygiène de vie et tout ira bien.

Verseau

Taureau

Lion

21 janv. - 19 fév.

Uranus, vous booste, et Mars, vous aide à rebondir au niveau professionnel. Vous arriverez à vos fins assez facilement. Ne prenez pas trop de risques financiers, même si vous avez de jolies rentrées d’argent. Côté cœur, vous serez à fleur de peau et fonctionnerez au feeling. Avec Jupiter et Mercure, l’été promet d’être chaud pour les célibataires. Les couples quant à eux, sont décidés à vivre une seconde lune miel !

Poisson 20 fév. - 20 mars

Neptune, vous permet de nager dans des eaux plus clémentes. Toutefois, cette planète risque de vous rendre un peu trop rêveuse. Essayez de ne pas perdre pied avec la réalité, surtout, en ce qui concerne vos finances. Côté cœur, les célibataires feront des rencontres très séduisantes, et peut-être, l’amour avec un grand A. Si vous êtes en couple, vous serez plus que jamais, romantique et cela vous va bien.

46 52

Votre année 2012

21 avril - 20 mai

24 juil. - 23 août

Cette année, vous aurez de l’énergie à revendre. Saturne vous aidera à faire les bons choix. Vous risquez de changer d’orientation professionnelle et de faire, sans états d’âme, table rase du passé. La chance sera à vos côtés et en milieu d’année, des rentrées d’argent vous rendront la vie plus facile. Que vous soyez mariée ou célibataire, une passion amoureuse est à prévoir pour cet automne.

Cette année, deux planètes ont décidé de vous aider : Uranus et Jupiter. Résultat : Côté cœur : que vous soyez célibataire ou en couple, c’est le Nirvana ! Dynamique, entreprenante, et professionnelle jusqu’aux bouts des ongles, vous vous investirez à fond. Votre moral sera au top et Mars en Vierge vous donnera des ailes. Soyez raisonnable dans vos dépenses, même si l’argent rentre plus facilement.

Gémeaux

Vierge

21 mai - 21 juin

Oubliez, 2011 ! 2012, devrait vous apporter son lot de bonnes surprises, ce qui va vous donner une pêche d’enfer. Uranus, l’astre des changements, vous obligera à quitter enfin votre bulle et si j’ose dire : « à prendre le taureau par les cornes». Si vous êtes célibataire, patience, vous devriez rencontrer le grand amour au début de l’hiver prochain. En couple, vous aurez de grands projets : un mariage, un bébé ou pourquoi pas les deux !

24 août - 23 sept.

Cette année sera particulièrement intense au niveau du travail et vous redoublerez de combativité. Vos revenus seront plus importants et votre argent bien géré comme d’habitude. Les célibataires auront l’âme aventureuse. Si vous êtes en couple, vous pourriez dès le printemps, choisir votre future robe de mariée. Pour l’hyperactive que vous êtes, la pratique d’un sport vous apportera un peu de sérénité.

Balance 24 sept. - 23 oct.

Vous avez envie d’élargir vos horizons professionnels, mais c’est surtout à partir du second semestre que vos projets prendront forme. Votre famille occupera une place prédominante tout le long de l’année et sa présence vous aidera à vous épanouir. Les célibataires risquent de faire une belle rencontre sentimentale pendant l’été. Si vous êtes en couple, n’hésitez pas à vous accorder de tendres tête à tête.

Scorpion 24 oct. - 22 nov.

Vénus en Gémeaux, vous rendra passionnée. C’est avec une belle énergie que progresserez dans votre milieu professionnel. De nouvelles perspectives se présenteront. Ne laissez pas passer votre chance et n’oubliez pas de bien gérer vos revenus. C’est au printemps que votre coeur de célibataire s’allume. Un coup de foudre à prévoir ! Les couples sont en parfaite harmonie... Que demander de plus !

Sagittaire 23 nov. - 20 déc.

Si vous rêvez d’une promotion, elle risque de vous être accordée en milieu d’année. Vous, vous sentirez plutôt bien dans votre peau. Attention, aux excès de table qui risquent de vous enrober plus que prévu à l’arrivée du printemps. Argent : patience et restez raisonnable, vos finances s’amélioreront bientôt. Votre couple vous apportera : équilibre et sérénité. Les solitaires rêvent de tomber amoureuses, ce sera peut-être pour cet été.

N°2

janvier / février 2012

47 52


Mes copines

Mon agenda

DANIEL MOHEN du 17 au 19 février - LA ROCHELLE

salon DES loisirs créatifs Parc des Expositions 05 46 30 08 50

 Je suis son fil d’Ariane. Elle est ma muse.

Perle

Bonne année Lola ! Alors, c’est quoi tes résolutions pour 2012 ?

Lola

Bonne année Perle ! Ben, j’en avais deux des résolutions. La première c’était de recoller ses fichues dalles dans l’allée devant la maison.

Perle

Pas trop dure comme résolution ! Alors c’est fait ?

Lola

J’ai acheté le ciment colle mais lorsque Steve est rentré de son club et a vu le sac, il a foncé au garage chercher la lampe frontale !

Perle Lola

Perle

Lola

le nombre et le ragard

Musée des Beaux Arts 28, rue Gargoulleau Exposition confiée à quatre artistes contemporains Laure de Cugnac, Rémi Pollack, Véronique Selleret et Sylvie Tubiana.

De nuit ! Il veut que je le fasse de nuit pour que les voisins ne pensent pas que, je cite, «son parcours professionnel est en berne et ne nous permet plus de faire entretenir la maison.» Fallait pas épouser un ricain-qui-fait-tout-bien ma belle ! Et ? Qu’est-ce que tu crois Perle ! J’ai jeté le ciment et la lampe à la poubelle ! Bien. Et ta deuxième résolution, c’était quoi ? Repeindre la façade à la lueur d’une bougie ? Non, ranger mes placards et mon dressing.

Lola

Alors fonce rechercher la lampe frontale, elle te sera sûrement utile!

21 janvier janvier - 20h30 La rochelle

LE LAC DES CYGNES

Parc des Expositions Par le Saint-Petersbourg Ballet Théâtre. Plus de 60 danseurs et un orchestre live. 05 46 30 08 50

18 janvier 20h30 - saintes

VIVA BOSSA NOVA

Abbaye aux Dames - Espace Béatrix Concert organisé par le Conservatoire municipal avec Carolina Carmona, chanteuse et Ria Randrianivosoa, guitariste. 05 46 92 88 79

26 janvier - 19h30 27 janvier - 20h30 - rochefort

bérénice 05 46 41 64 65

Lampe frontale ? Comme les mineurs ? Pourquoi ?

Perle

48 52

jusqu’au 30 juin - la rochelle

Théâtre de la Coupe d’Or Salle des Fourriers Chorégraphie d ‘Alcides Valente L’évolution de l’apparence humaine projetée par quatre danseurs avec danse hip-hop contorsions, équilibres. 05 46 82 15 15

Centre d’Arts Plastiques de Royan « Suite ostréicole et autres… » Peintures, dessins 2007-2011 Voûtes du Port 19, Quai Amiral Meyer. 05 46 39 06 07

concerts et spectacles expositions

Vive Skype ! On s’appelle tous les jours...

MUTATIONS

du 3 février au 15 avril – ROYAN

Texte : Perle Illustration : Gaëlle de Puget

Ma copine Lola habite à Washington. On était ensemble au lycée, elle est partie avec son américain de mari. Aujourd’hui, elle a une jolie maison dans un quartier chic. De ces maisons à la pelouse parfaite, entre Wisteria Lane et 7 à la maison.

17 janvier - 20h30 - rochefort

FOIRES ET SALONS

jusqu’au 31 janvier - la rochelle

LAETITIA LECQUE L’Azile 29, rue Debussy Prix de la ville de la Rochelle pour la 2e fois en 2011. De la couleur au cœur de l’hiver. 05 46 37 09 81

31 janvier - 20h30 saint-jean d’angély

BEC DE CHA ET MARIE-CHRISTINE BARRAULT Salle Aliénor d’Aquitaine M-C Barrault partage la scène avec le trio de musiciens qui accompagnera ses contes. 05 46 59 41 56

Théâtre de la Coupe d’Or Salle des Fourriers Mise en scène de la pièce de Jean Racine par Didier Ruiz et Serpentine Teyssiers. 05 46 82 15 15

rendez-vous culturels

jusqu’au 30 mars - la rochelle

THEÂTRE D’OMBRES DE L’INDE

Muséum d’Histoire Naturelle 28, Rue Albert 1er Dans cette exposition, le marionnettiste fait évoluer des figurines inspirées de deux épopées indiennes : le Ramayana et le Mahabharata. Les documentaires ainsi que les animations permettent de comprendre le rôle religieux et social de ce théâtre. 05 46 41 18 25

29 - janvier - la rochelle 5 février - 16h30 - la rochelle

LES ÉTOILES DU CIRQUE DE PÉKIN

Parc des Expositions La légende de Mulan, une superbe et superproduction de cirque, à voir en famille. 05 46 30 08 50

l’agenda

& LOLA

Perle

FRUITS ET LÉGUMES D’ASIE

Musée d’Orbigny-Bernon 2, rue Saint-Come Par Jean-Yves Maisonneuve des Jardins de Pomone, auteur du remarquable ouvrage Paroles de fruits, dans le cadre des « dimanches au musée. » 05 46 41 46 50

N°2

janvier / février 2012

49 52


Mes bonnes adresses Restaurant

L’atelier

Situé au coeur de la station balnéaire, Châtelaillon-Plage, à côté de la mairie, le restaurant L’Atelier saura vous séduire par son patio, sa véranda pour les groupes, sa terrasse et la salle entièrement relookée au printemps dernier. Sa cuisine traditionnelle française basée sur des recettes authentiques revisitées et un maximum de produits faits maison. Son équipe jeune et dynamique vous accueille du lundi au samedi avec le midi : un plat du jour a 9€, ses menus à partir de 12€ différents tous les jours. Fermé le mercredi soir et le dimanche, pensez à réserver. 05 46 52 54 19 13, bd de la Libération - Châtelaillon

Salon de coiffure

Hair&light à la rochelle

Dans le paysage rochelais de la coiffure un nom, hair&light, se distingue. Professionnels, accueillants, familiaux et design, deux salons de quartier ont réussi à se faire une place grâce au dynamisme et à l’écoute de leurs équipes ! 05 46 42 69 00 - 3, place de l’Europe - Mireuil 05 46 43 15 11 - Place Petrosavodsk - Port Neuf

institut de beauté

Institut de beauté Béatrice boisard

centre aquatique

Aquaré

Le centre aquatique AquaRé vous accueille toute l’année, 7 jours sur 7. Idéal pour venir nager en famille, entre amis, ou le midi... Venez découvrir notre «Club AquaGym» : nouvelle formule d’activités avec AquaGym douce ou tonique, en grand ou petit bassin, et même sur un vélo dans l’eau ! 05 46 66 10 95 Chemin du Vieux Marais Saint Martin de Ré

BAR - restaurant

Le bar andré

Un institut de beauté, dynamique, convivial et professionnel. Tout y est fait pour proposer aux clientes des soins de qualité dans une ambiance cocooning (modelage aux pierres chaudes, soins à la bougie….), des prestations innovantes (extensions de cils avec une colle médicalisée et sans carbone…), des soins qui respectent l’intégrité de la peau grâce aux produits de dernières générations pour les ongles par exemple ou les produits Purs Minerals de chez Art Déco aux extraits de pierres précieuses pour des soins toujours plus performants. 06 60 14 19 82 09 79 19 07 85 70, rue du 18 Juin - Puilboreau entre Gémo et Monsieur Meuble

50 52

Nouveaux : tous vos câbles fabriqués sur mesure

La colonne DALI FAZON F5 n’est pas seulement exceptionnelle par la reproduction sonore qu’elle diffuse, mais aussi par la qualité de ses détails de fabrication et son profil hors norme. Ses trois coloris, noir, rouge, blanc permettront une intégration parfaite à chaque intérieur.

05 44 41 28 24 5, rue St-Jean du Pérot La Rochelle N°2

janvier / février 2012

51 52


CHEMINÉES ET POÊLES CONTEMPORAINS Showroom STEEL DIFFUSION 353, avenue Jean Guiton LA ROCHELLE Tél. : 05 46 45 22 47 Contact : steel.diffusion@wanadoo.fr


F'Ames n°2  

F'Ames n°2

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you