Page 1

magazine d’escalade en langue française • www.revueparoi.com

Etienne Simard, l’étoile grimpante Zéro Gravité, idéal pour s’envoler

TOPO !

Récit d’aventure Se soigner avec ART Lézarder sur la paroi !

Avril 2014 - n°1 GRATUIT


2


e r i a omm

s

°1 014 - n 2 l i r v A

O T I D E

tut du sta é s s a p ur ps est ondi s du tem és», j’ai reb i lo é p cr er m it bec : ossibil mon e é p r u s ie Q n te r u e tou grimea l’été d re de arrivé te des b n n li a « o s uand u is m a d par depuis nauté gran la vie argé» h e te c r d ê t u s s n u e « e s chos comm avais tes ce que j’ rait la u t e r to je é o ir d r o é f v ce p .... 4 n e qui ait de pes e ............ . . agazin ur permettr . . . m . lade. . . n . a varap . u . c . s . s . e le . e r . i . l’ é . iè u . nn s, m tq t de !......... passio es pre eurs e llissan , m p s e r b é u 5 s e En bref . s m . p rent e au ............ . . r ts grim mon ami Flo ». prisme j’ai ch . . o . s f . le . n . e . a . . d g ......... y a dix is entourée râce à scaladema ............ . and il u ion. G .. e s u is « e err v e i e d l r r m u u A g u le ent in à le ie v r e, je r h a e c t e l’ r n a ld s é a u r n M h F eer da ire ad Philipe NYC Bo erais r barqu ....... 6 me fa . avec je le f . m . u . . é s e ’e . . n t u . d . n . q ig . e qui o ........ e j’ai s chanc nt déjà ............ e grimpante . me qu eu la . e jura . i â . . l’ . a m . j’ , s t i . 3 n a 1 il a W 20 par t. Portr offre mor t d rd, l’éto mbre autre a la te t t e p Im s t e i vous S ’e s n o e r e C n n a e m n P e tr ger t! éro Etie par ta ...... 10 res, au . iemen . r num e ll . d . . ie d a n . r , . n e . s . r e c . . eu uari d ses ............ grimp os act a t un c re de v s e g ît , r t e o s a t n Y n o o e r e é n s sp naître tivatio r num illeurs La pau sur la paroi us con remie os me tre mo o p v o v s v e t r e o ê e a r r r d té pa is nd ité Lézard 2 mes in soutie .1 ossibil à des . ê . Il p . r . ! m . e i . la . s v e . s . ê . sd tr t plaiau ............ veron . ment faisan . rsonne u . e . s e . o . u în r p . t . o a . s r . y v t . i le n rt .......... avec urs en ur ave ces d’e Résine ité plus d rimpe s astu s g o le v , le s s t e lité av omen voir comm rales. Zéro Gr ..14 . utant s les m e pou . é . n b . d . a in é . . e . d d . m . c . s le ........ chan grâce spérité ites où e.......... vons la ouveau site parfa h ir les a r c a v o s u R u o pour n no éc Frisson Crag NH n tout météo méro, ir à y d ’u s u la d n r o e r p ifi ie r ne prem u’à vé ité le to Amazo ... 23 ns ce . . xclusiv reste q a . . e s . mps ! . . u . n . te o . e . n prin ..... ffrir ne . . u . o Il . s our . ! d s . it . u . n e . u . o d . d ie v ro nue p ad ala ...... p . n te c . . x s a . . e u e . r C . t a . ê ie e s in rt lecut Mato e nouv lub Alp ière so d ne pe par la C m n n u e e r io io a é t t p n a c t r votre r notre casion a réda Présen garde ..... 24 ire oc . . boucle ion ! L a . e t . . n d . lm . . s te . a t . n . p a o ...... ation mand ! Mais uf doc ? la sud e recom rofitez e n s d e u d o le i v Quo nsab . Nous respo er avec chnique r ticles n a ig s o in s ta Se ains ! er ase Te le r de m e de c e r te R u r t e o iv p l’Act 26 pof à sac à ............ . . . . . . . . . . . re... ur ’aventu Encantado rie Bo d t i c é Marjo R e

Q

Q

C

D

P

e - Vall

Argentin

1 14 • N° Avril 20 nada

é au Ca

Imprim

: uverture c), page co rculès 12.d (7 la e d e to H s Pho n a d y las atha Sarah R to Thibaut Paw ho crédit p

? gazine otre ma r dans n distribution ? e c n o n oint de ulez an Vous vo z devenir un p re un article ? ule ett o v m s u u o s o V us ulez no Vous vo uez avec et iq f e n h u c com m n Com n: ice e eparoi. ison ? Rédactr de la publicatio @revu à la ma media e ic e Paroi u v re directr e tr Bour evoir vo Marjorie ulez rec nication Vous vo us sur u m m o -vo mC Rendez ueparoi.com : Ratata Design w.rev méro : ie Lalonde • u w n w e c r urs su • Ann … Lechat aborate th Leah Nos coll wlas • Cécile imard • Gare a S P e Thibaut Coly • Etienn en Sébasti

www.revueparoi.com

3


En Bref ! Paris-Bercy, candidature retenue !

Suite aux succès des championnats d’Europe de 2008, puis des championnats du monde de 2012, la FFME (Fédération Française de Montagne et Escalade) relance la machine, et s’engage à proposer au monde de l’escalade une des plus belles compétitions qui soient : les championnats du monde d’escalade 2016 !

Coupe du Monde - Toronto

Coupe du Québec

Le 31 mai et 1er juin 2014, déplacezvous pour voir une des épreuves de la Coupe du Monde d’Escalade ISFC à Toronto ! Assistez aux épreuves de blocs homme et femme !

Les deux dernières dates de la Coupe d’Escalade Québec de cette année sont : 12-13 Avril à Altitude Gym 26 Avril à Zéro Gravité

Plus d’informations sur le site : www.ifsc-climbing.org

Le détail sur www.fqme.qc.ca

Samedi 9 juillet au site de Saint-Cyprien

Championnat Canadien

Grimpeurs, on a besoin de votre aide pour développer de nouveaux sites d’escalade au Bas St-Laurent et ainsi dynamiser notre région avec le sport qui nous tient tous à cœur ! Votre participation est essentielle.

Le Championnat Canadien de difficulté et vitesse est organisé cette année par Allez Up en partenariat avec la FQME. L’événement aura lieu du 16 au 19 mai prochain.

Plus d’informations : grimpeursdelest@gmail.com

Escalade dans les Gunks avec le Club Alpin du Canada

4

Le printemps s’en vient, le soleil réchauffe tranquillement les parois et l’escalade de roche peut enfin recommencer… Le classique à Pâques, ce sont les Gunks (état de New York) , site mythique de l’escalade traditionnelle. Donc, c’est le temps de vous armer de vos coinceurs et de venir grimper avec nous. La section de Montréal du Club Alpin du Canada offre cette sortie à tous ceux qui peuvent faire du pre-

mier de cordée ou du second de cordée en escalade. Pour ceux qui n’ont jamais touché à un coinceur de leur vie, mais qui sont capable de grimper en second de cordée, vous êtes les bienvenus aussi ! Assurez-vous d’avoir votre partenaire de premier de cordée. Départ : Jeudi soir le 17 avril ou vendredi matin le 18 avril Retour : Dimanche soir (20 avril) ou lundi (21 avril). Pour plus de détails et inscription, visitez notre site web : www.accmontreal.ca

Pylône / Champlain : Printemps 2014 ? Les sites du Pylône et Champlain à Québec ont été fermés à l’escalade l’été dernier par le propriétaire du terrain, le Ministère des Transports du Québec. L’escalade sur ces sites n’était pas officiellement permise (faute d’assurance civile adéquate), mais elle était tolérée depuis une quarantaine d’années. La FQME et le CEMQ (Club d’Escalade et de Montagne de Québec) ont essayé de trouver des solutions en accord avec le Ministère des Transports du Québec afin d’autoriser à nouveau l’escalade sur ces deux sites au plus vite. Pour le site du Pylône, un périmètre de sécurité autour de la zone d’entreposage du Pylône a été mis en place par le MTQ dès l’automne dernier afin d’éviter les accidents. La FQME s’est engagée à payer un loyer au propriétaire et demande à tous les grimpeurs d’accéder au site uniquement en voiture (code de la sécurité routière). L’entente devrait être signée pour le printemps 2014. Pour le site du Champlain, le problème étant le stationnement des voitures à côté du boulevard Champlain, la solution y est plus délicate. Il est en effet strictement interdit de stationner aux abords d’une route dont la limite de vitesse se situe audessus de 70 km/h, selon la loi. Il faut donc financer et construire un stationnement pour cette paroi avant de signer un accord avec le MTQ. C’est un travail coûteux et complexe. Mais la FQME reste optimiste et espère commencer les travaux ce printemps 2014. Plus d’info : www.fqme.qc.ca


À lire !

Gareth, tu es l’auteur du guide NYC Bouldering. Peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Je m'appelle Gareth Leah et je suis un grimpeur de New York. Avant d'emménager dans la grosse pomme, j'ai vécu dans différents endroits comme Ailefroide en France, puis je suis allé à El Chorro en Espagne, et aussi à Asturias. J'ai cherché à grimper dans le plus d'endroits possible. Ma femme a été très patiente et m'a permis de voyager, mais quand elle s'est lassée de ne plus me voir je l'ai rejointe à New York où elle travaille.

©Joshua Pestka

New York, version minérale

Qu'y fais-tu ? Gareth Leah Je me spécialise dans le développement de l'entreprise (marketing / publicité / stratégie). Je travaille actuellement pour The Cliffs, une salle d'escalade et Pro Climbers International*. Dans mon temps libre, j'aime écrire pour des magazines à travers le monde et j'essaie de prendre des photos (je ne suis pas très bon, mais j'aime ça !) * PCI est une association fondée pour créer un avenir meilleur pour les athlètes à travers des programmes et des événements qui développent et inspirent la prochaine génération de grimpeurs. www.proclimbers.com

Le guide NYC Bouldering c'est : • Un super photographe, mon ami Francois Lebeau • 188 pages en couleur qui vous feront découvrir New York sous un autre jour ! • Vous pouvez vous le procurer sur le site http://stores.sharpendbooks.com/new-york-city-bouldering ou certains gyms du Québec le proposent !

Quel type de grimpeur es-tu ? Hmm, je crois que je suis juste un grimpeur qui aime tous les styles d'escalade. J'ai fait un peu de tout, de l'alpinisme, de l'escalade de glace, des grands murs d'escalade. J'essaie de me pousser dans toutes les disciplines. -Peux-tu nous présenter le guide que tu as réalisé et quelles étaient tes motivations à le publier ? Quand je suis arrivé à New York, je n'avais pas beaucoup d'argent et beaucoup de temps. Je me sentais perdu de ne plus pouvoir grimper comme je le faisais et je ne pouvais pas me permettre d'aller dans un gym. En désespoir de cause, je me suis mis à trouver des spots en ville et à essayer des problèmes de blocs. Après un moment, j'ai commencé à connaître les locaux qui m'en ont montré d'autres. Le projet a débuté comme un projet personnel me servant à remplir mon emploi du temps en attendant mon Visa. Après peu de temps, il m'est devenu évident qu'il y avait un décalage entre les grimpeurs locaux et le service des parcs en ce qui concernait l'escalade. J'ai décidé que ce serait une excellente occasion de faire quelque chose à ce sujet et unir à la fois la communauté des grimpeurs et les parcs tout en faisant découvrir l'escalade de bloc dans des lieux les plus improbables. 5


Portrait

Propos recueillis et photos par Sébastien Coly

L’étoile grimpante

6


Étienne, comment as-tu découvert l’escalade ? J’ai découvert l’escalade à 4 ans, je grimpais un peu partout chez nous, sur les meubles surtout. Alors ma mère m’a inscrit dans un gym à côté, à Horizon Roc. C’était il y a 11 ans maintenant. J’ai découvert l’escalade extérieure il y a deux ans, quand Sébastien C. a lancé un post sur Facebook sur le groupe «grimpeurs et grimpeuses trop hot» pour proposer d’aller à la Montagne d’Argent.

Quand tu as commencé à Horizon Roc, y’avait-il déjà un groupe de formé ? Il y avait déjà des programmes jeunesse, mais ce n’était pas à but de compétition. J’ai embarqué dans l’équipe de compétition la deuxième année de sa création.

Te rappelles-tu ta première compétition ? J’avais 12 ans. C’était à Délire à Québec, c’était un 30 octobre et on était tous déguisés en indien. Je suis arrivé 2e en vitesse et 4e en difficulté. On nous avait offert une médaille faite en résine !

Qu’est-ce qui t’attire dans la pratique ? Au niveau physique, ça te garde en forme. J’ai accroché aux compétitions parce que l’ambiance y est particulière. On se motive les uns les autres. J’ai trouvé que les compétitions d’escalade étaient plus fairplay que les compétitions de patinage par exemple auxquelles j’avais pu assister avec ma sœur. Aussi, l’escalade c’est plus une compétition contre toi-même que contre d’autres, car, après tout, tomber dans la voie n’est dû qu’à toi !

As-tu remarqué des différences significatives avec les autres grimpeurs ? Quand j’ai commencé, c’était très amical entre les compétiteurs. Maintenant, les compétiteurs sont plus sérieux, plus concentrés sur leur compétition. Souvent, les équipes restent entre elles. Quand on avait des compétitions de plusieurs jours, après les qualifications, on soupait tous ensemble en gang, mais maintenant, les équipes restent entre elles car les jeunes sont très encadrés et les entraîneurs veulent pouvoir

contrôler l’avant-compétition (sommeil, repas, etc.). Chaque équipe est devenue la vitrine de son gym. Certains gyms sont vraiment axés sur la performance. À Horizon Roc, ils s’intéressent plus à créer des grimpeurs et non des compétiteurs. Ils sont plus à l’écoute de l’évolution des jeunes et ne cherchent pas à forcer le corps.

À quoi ressemble un entraînement type à Horizon Roc ? Quand on est dans l’équipe de compétition, on doit s’attendre à 3 entraînements par semaine. On a un plan d’entraînement fixé par une kinésiologue. À partir de cela, on fait nos entraînements en fonction des compétitions à venir. Soit plus spécifique bloc ou voie. Un entraînement typique ressemble à : échauffement, bloc, voie, de la musculation et des exercices de flexibilité. Notre entraîneur distingue 3 sortes d’entraînement : - le Core qui regroupent tous les exercices sur les muscles nécessaires à la grimpe (biceps, abdos…), - les antagonistes, cette fois-ci c’est des exercices qui cherchent à rééquilibrer le corps en faisant travailler les autres muscles, - les statodynamiques qui regroupent le travail dans le pan Güllich, les différentes préhensions sur poutre ou prises, etc.

compétition et je ne performe pas dans un état de stress. Avec la visualisation je me vois clipper la dernière dégaine. C’est grâce à notre professeur de Yoga Milène et des conseils de Nicolas Vouillamoz que je garde un bon mental. À une compétition, j’ai été surclassé en senior. Je ne me suis pas mis la pression car j’étais dans une catégorie au-dessus de la mienne et que je ne pensais pas faire un podium. J’ai pris ça de manière décontractée et du coup je suis arrivé 2e. J’essaie de me remettre dans cet état d’esprit en me parlant et en faisant du renforcement positif.

Quelle était la voie la plus difficile réalisée en compétition ? 5.12 +

Quelle est la voie d’intérieure la plus difficile après travail que tu aies enchaînée ? - Je suis capable d’enchaîner plusieurs 5.12d après travail à Horizon Roc dans le gym A et B dans les dévers

Quels sont tes trucs en compétition pour rester concentré et performant ? - Bien dormir avant les compétitions - Manger des sucres lents (pâtes et riz) la veille - Rester au chaud sous un manteau, en boule dans mon coin avec de la musique. En ce moment, c’est l’album de Nirvana «in utero», mais je zappe Nevermind. - Lire m’aide aussi à rester concentré dans la période d’isolation (Dan Brown : Forteresse digitale, Inferno, Symbole perdu) - Pendant la compétition, je mange beaucoup : sandwich, fromage, banane, petits fruits secs, barres tendres, lait, chocolat… - J’utilise aussi la technique de respiration yoga, et la visualisation positive. - Je me mets toujours de la pression en

Etienne, Weir, Qc

7


Portrait

8

Etienne à la Coupe du Québec Junior, le 18 janvier 2014 à Allez Up, Montréal


- La voie la plus difficile en extérieur était 5.12d à Rumney.

Disons que la grimpe à l’intérieur amène plus de rigueur.

Quelle a été ta voie flashée la plus difficile ?

Si tu devais conseiller un site naturel au Québec, lequel serait-il ?

À Allez Up 5.12c, possiblement plus en compétition.

Pour le sport, je conseillerais Orford et pour le trad Weir. Orford parce qu’il y a beaucoup de dévers, c’est bien équipé, et les dégaines sont préinstallées. Ça permet beaucoup de combinaisons, et de travailler des voies difficiles. Le seul reproche que je ferais à Orford c’est les escaliers à la fin de la marche d’approche ! Weir est un beau spot pour le trad en multi-longueurs. La paroi est haute et le site n’est pas trop loin de Montréal et il y fait chaud plus rapidement et plus longtemps, permettant d’y grimper d’avril à fin octobre.

Quels sont tes objectifs cette année en compétition ? Il est certain que cette année j’aimerais être 1er en juvénile A à la Coupe Québec Junior, mais comme c’est ma 1re année de compétition en juvénile A, je suis parmi les plus jeunes et donc être dans les 5 premiers serait plus réaliste. L’année prochaine, je vise la 1re place.

Et en falaise, quels sont tes objectifs ? Sortir des 5.13 à Rumney secteur Waimea. Je vais y aller 1 à 2 semaines cet été. La voie Peu… à droite du grand mur d’Orford. J’avais déjà fait un essai en 2013 et compte réessayer avec plus de détermination et motivation cette année, car cette journée-là j’étais fatigué d’une séance de bloc la veille.

Une voie mémorable ? Black & White (5.10+/5.11-) en trad’ à Weir, car c’était ma 1re vraie voie en trad. Je dois avouer que j’ai «pas mal galéré» dans la 2de longueur, notamment le top out. Merci à Timo qui a immortalisé ce moment en vidéo !

Quel type de grimpe préfères-tu trad, bloc, sportive ? Pour des projets difficiles, le sport en extérieur et pour le feeling nature, les longues voies en trad, multi-longueurs 5.10/5.11.

La différence entre la grimpe intérieure et extérieure pour toi ? En falaise, ce qui est le plus plaisant est de faire des activités accessoires comme le camping, la randonnée, etc. Y’a la nature. Tu peux vraiment te concentrer sur ta voie. À l’intérieur, c’est de la grimpe pour de la grimpe, tu ne t’arrêtes pas pour regarder le paysage. C’est plus synonyme d’entraînement, de préparation aux compétitions. Mais c’est aussi nécessaire à notre progression pour l’extérieur.

Quelles sont tes autres passions ? Je pratique la guitare depuis 6 ans, le skate-board depuis le début de l’été passé, et je fais du snowboard depuis 8 ans.

Parle-moi un peu de la guitare ? Depuis début secondaire 1, je fais partie d’un groupe de musique, mais nous n’avons pas encore trouvé de nom. Nous faisons surtout du Folk québécois, léger penchant rock. Je m’occupe de la guitare, nous avons joué en concert pour le spectacle de l’école ou participer à des concours avec nos propres compositions écrites par Samuel Morissette.

chaine j’aimerais être dans l’équipe et faire les mondiaux et panaméricains, d’où la nécessité de me faire sponsoriser. L’été je vends des hot-dogs ou de la limonade dans le cadre des matchs de soccer pour financer mes sorties escalade l’été et l’achat de mon matériel.

As-tu un compétiteur en particulier que tu crains ? Oui, Charles Sirois d’Altitude Gym, car il est très polyvalent et grimpe souvent à l’extérieur. Je trouve que c’est un compétiteur qui a le potentiel pour se rendre loin, ce que je lui souhaite… (mais pas aussi loin que moi).

----------------------------Né le 10 octobre 1998 à Montréal Taille : 5 pieds 8 Poids : 56.5 kg Classement général cette année : Juvénile A En bloc : 6 En difficulté : 6 En vitesse : 6

-----------------------------

Il paraît que tu as un site web avec des sponsors peux tu m’en parler ? Oui j’ai un site web dont voici le lien www.etiennesimardgrimpeur.sitew.ca Et une page Facebook pro pour mes sponsors. Pour la plupart, ils m’offrent un soutien financier et mon ostéo m’offre ses services professionnels. Leurs logos sont sur ma camisole de compétition. Ils me permettent de financer mes inscriptions, l’hébergement, billet d’avion au besoin, mon matériel, etc. L’année prochaine, les épreuves des nationaux vont être dans l’ouest, ce qui augmentera mes charges. Cette année, je ne vise pas d’être dans l’équipe canadienne, mais l’année proEtienne dans Black & White (5.10/5.11-), Weir, Qc

9


La pause YoGa

Texte Hélène Thivierge • Photos : M.Bour

I

maginez que votre véhicule le plus précieux, votre corps, reste flexible, résistant et vous amène à l’état de bien-être. Le yoga est un complément et un levier à l’approfondissement de plusieurs disciplines sportives et un grand allié de notre pratique.

Lézardez sur la paroi ! C

ertaines postures de yoga sont tout à fait indiquées pour l’escalade. Celles qui amènent plus de flexibilité au niveau du bassin nous permettent une plus grande amplitude de mouvement des jambes et enfin nous permettront de monter le pied plus haut et de pouvoir pousser dessus ! Voici ce que je vous suggère: 1/la rotation Soufi, venant du Kundalini Yoga Ce mouvement sert à délier les articulations autour du bassin, échauffe les muscles et les tendons du bas du dos et des lombaires. De plus, il aide à dissoudre les blocages au niveau du bassin en l’ouvrant davantage et favorise la libération de l’énergie. Les yeux fermés, l’attention se porte sur la région en mouvement et plus particulièrement au centre du bassin, en bas du nombril. Yeux clos, 3 à 5 minutes de chaque côté. Assis en croisé ou en papillon pour les plus souples. Rotation du tronc vers l’avant en inspirant, dos redressé, puis vers l’arrière à l’expiration, dos arrondi. Les mains tiennent fermement les genoux ou les tibias à l’avant. C’est une rotation ample par-dessus les hanches, sans toutefois lever les fessiers. Le tronc doit être soulevé vers le haut afin de créer de l’espace pour un meilleur contrôle.

Vues de face

10

Vues de profil


2/Le lézard - Utthan Pristhasana venant du yoga Hatha Il s’agit de placer d’abord les jambes en «lunge» avec les mains au sol, dos redressé et droit. Le pied avant est en ligne avec les mains qui seront, dans un premier temps de chaque côté du pied, au sol. Le genou avant reste pardessus la cheville. Une jambe à l’arrière allongée, son genou déposé au sol. Les hanches travaillent à s’avancer vers l’avant délicatement. Pour redresser le dos, descendez les épaules vers les hanches pendant que la poitrine se soulève. On peut explorer cette posture par de petits ajustements si l’étirement est déjà intense (engager les abdominaux et ramener le coccyx vers la terre), ou bien, placer les mains à l’intérieur du pied où les coudes descendront plus bas sur un bloc ou autre outil stable avant d’essayer de les déposer sur le plancher.

Départ en chien tête baissée, puis levez la jambe droite dans les airs.

Il est possible de se donner plus d’espace en pivotant le pied vers l’extérieur.

Cette posture est exigeante au niveau des psoas-illiaques et des fessiers. Ne la brusquez pas. S’il est difficile de garder les orteils engagés en arrière, placez le dessus du pied au sol. Détendezvous graduellement, respirez dans les zones sollicitées. Elles se détendront plus facilement. Tenez la posture finale au moins 5 cycles respiratoires profonds complets. Pour les plus flexibles, allez porter la poitrine au sol, mains sous le menton en plaçant les coudes de chaque côté. Dégagezvous de la posture de la même manière dont vous y êtes entré. À explorer des deux côtés pour une grimpe de lézard symétrique qui agrippe !

Hélène Thivierge Professeur en Kundalini, Hatha et Vinyasa Yoga Membre certifié de la Fédération Francophone de Yoga

Ramenez la jambe entre les mains. Si elle ne se rend pas, aidez-la avec la main droite.

Gardez le dos droit en laissant les hanches se détendre.

Tentez de descendre les coudes graduellement jusqu’au sol.

11


Résine

Propos recueillis par Marjorie Bour • Photos : Sébastien Coly

Zéro Gravité

Idéal pour s’envoler

Depuis l’été 2013, une nouvelle salle est née à Montréal dans un bâtiment qui a vu défiler toute sorte d’activité du bingo à la salle de spectacle. Zéro Gravité sera ce mois-ci le théâtre de la Coupe du Québec.

Vanessa, peux-tu nous dire comment vous est venue l’idée, à toi et tes partenaires de grimpe, de lancer une nouvelle salle d’escalade à Montréal ? Quelle est la genèse de ce projet ? Depuis quelque temps, le propriétaire de Zéro Gravité, M. Éric Aubut, entrepreneur et grimpeur, prospectait déjà un endroit idéal pour ouvrir un centre d’escalade, ce en plein cœur de la ville, à l’opposé des autres centres d’escalade de la région de Montréal. En juillet 2012, le Papineau, l’ancien Bingo Mont-Royal, est mis en vente, une opportunité qui ne le laisse pas indifférent. Il achète donc le bâtiment et s’associe avec M. Patrick Lévesque, entrepreneur et ingénieur mécanique, et avec moi, Vanessa Bueno, kinésiologue et grimpeuse. Nous voulions fonder un centre rendant l’escalade accessible à tous, promouvoir les bienfaits du yoga et encourager une alimentation santé et local. Peux-tu nous présenter la salle en quelques lignes ? Zéro Gravité propose plus de 50 travées en moulinette, pour un total dépassant 100 voies. Le centre propose également plus de 15 rangées de dégaines, contenant au total plus de 20 voies en premier de cordée. La hauteur des murs est de 11,2 mètres pour la section de voies et de 4,2 mètres pour la section de bloc. Enfin, Zéro Gravité offre des cours de yoga pour débutants, tous niveaux et intermédiaires, sous trois principes, étant la force et la résistance, la flexibilité et l’alignement, et le bien-être et la détente. Ces trois principes sont, soit en relation

12

directe, soit en relation complémentaire avec la pratique de l’escalade. Comment se différencie ZG de ses concurrents, notamment en terme d’ambiance, d’activités proposées ? Zéro Gravité escalade & yoga est d’abord le seul centre d’escalade de la région de Montréal en plein coeur d’un des quartiers les plus branchés, soit le Plateau-Mont-Royal. Sa superbe salle de yoga et Pilates présente des cours offerts par des professeurs de yoga et de Pilates reconnus, ayant plusieurs années d’expérience en enseignement de la discipline. De plus, certains des professeurs se qualifient comme des grimpeurs assidus, donc en mesure de s’adapter à la clientèle et déveloper une pratique du yoga et du Pilates distincte des autres studios. Zéro Gravité escalade & yoga veut bâtir une nouvelle communauté de grimpeuses et de grimpeurs, tout en offrant des défis intéressants. Zéro Gravité participe à la vie culturelle de Montréal, notamment en s’impliquant à la Nuit Blanche Montréal en lumière, et en encourageant les expéditions en region éloignées, dont celle de l’équipe de XP Antarctik, en organisant des évènements spéciaux, incluant l’entraînement en escalade avec piolets et la montée sur caisses de lait. Enfin, Zéro Gravité présente chaque lundi son activité «Soirée sans partenaire», qui permet aux gens qui se recherchent des partenaires de se retrouver et de s’échauffer sous les conseils d’une de nos monitrices.


DRY ICE Tools tm

Quel bilan tirez-vous de ces premiers mois d’activité ? Et quels sont vos objectifs pour 2014-2015 ? Les premiers mois d’activités sont plus que positifs. Zéro Gravité est en croissance et grâce à son personnel de qualité, les clients se sentent comme s’ils étaient chez eux. Pour 2014-2015, nous voulons encore accroître le nombre de nouveaux adeptes et offrir à nos membres davantage de services.

Zéro Gravité Escalade et Yoga 4519, avenue Papineau Montréal QC H2H 1V3 info@zero-gravite.ca 514 563-2502 Prix unitaire : 16,50 $ (15,50 $ étudiant) 10 entrées : 149,00 $ (139,00 $ étudiant) Abonnement annuel : 780,00 $ (720,00 $ étudiant) Notez que cela comprend les deux ­activités escalade et yoga. Plus d’infos www.zero-gravite.ca

www.DRYICETools.com 13


Frisson Roche

Imaginez une forêt, sans chemin réellement tracé. Imaginez un mur de pierre recouvert de lichen, de terre et de végétaux divers. Impossible de savoir à l’avance ce qu’il y a en dessous. Il faut d’abord brosser, gratter, défricher, déterrer, transpirer, respirer la poussière en restant pendu dans son harnais pendant des heures, plusieurs jours de suite, pour enfin découvrir : une paroi « grimpable ».

Vue depuis le haut de la paroi

14

Texte et photos : Cécile Lechat

Le nouvau terrain de jeu du Club Alpin Canadien !


TOPO La genèse

En juillet 2013, le CAC a décidé d’explorer cette paroi, située sur le terrain privé du club, et jusqu’alors cachée dans la forêt. Un appel aux membres a été lancé sur le site web du club pour trouver des bénévoles à ce « party de brosses ». Nous tenons à remercier tous les membres qui ont participé à cette « naissance », ils se reconnaîtront.

Le Club Alpin Canadien

©Cécile Lechat

Localisation

Accès routier

193 Styles brook road, Keene (NY) 12942 https://maps.google.com/maps/ms?msa=0&msid=10617731 1759366110668.00000113063b8e45c2cdc Lorsque vous êtes sur Styles brook road, rouler encore 1.6 km et chercher le signe en bois avec des réflecteurs sur la gauche indiquant Alpine Club – Section Montreal.

Depuis Montréal, prendre l’autoroute 15 Sud. Passer la frontière des États-Unis. Continuer sur la 87 Sud. Prendre la sortie 34 pour la 9N en direction de Ausable Forks/Keeseville. Prendre à gauche et rester sur la 9N Sud . Prendre à gauche sur Styles Brook Rd.


Accès au site Depuis le stationnement du bas, monter vers le terrain de camping et traverser celui-ci pour rejoindre le départ du sentier dans la forêt. Depuis le stationnement du haut, le départ du sentier est situé au bout du stationnement. Suivre la signalétique jusqu’au point de vue (environ 15 minutes de marche). Les moulinettes peuvent être installées depuis le haut. Continuer tout droit et descendre sur la droite pour accéder au pied des voies. Le retour se fait par le même chemin.

Le site d’escalade À ce jour, 9 voies ont été ouvertes. La suite à l’été 2014. Toutes les voies sont équipées de relais. Les moulinettes peuvent être installées depuis le haut. Il est possible de grimper en premier de cordée en plaçant ses propres protections.

Π1- To bee or not to bee (Peter Baak)

Départ à gauche : 5.8 À droite: 5.6

2- La traversée des amazones - 5.8 (Simon Deschênes et Cécile Lechat)

Bien rester sous la fissure. Pour la grimpe en tête, poser des protections rapprochées tout au long de la voie. Pour la grimpe en moulinette, attention au pendule.

3 - Il y avait des framboises - 5.8 (Cécile Lechat et Steve Traversari)



Variation : Smoothie aux framboises - 5.7+


Ž





4- Gin Tonic - 5.9

(Simon Deschênes et Cécile Lechat)

5- Oulala ! - 5.10d

(Simon Deschênes et Erik De Leon)

6- C’est fini monsieur gentil ! - 5.8+ (Érik de Léon)

SECTEUR DU HAUT (de droite à gauche) Depuis le secteur du bas, longer la paroi jusqu’au bout et monter sur la gauche (main-courante). Redescendre par le même chemin, ou sortir en haut.

7- Polished by a Polish - 5.7 (Ryszard Tokarczyk)

Évoluer dans le dièdre

8- La complainte du végé-burger - 5.6 (Stéphane Chamberland)

Fissure toute droite

‘

#9- Ready to crush - 5.6 – EN PROJET (Corinne Labry)


Magasin d’équipement The Mountaineer - 1866 New York 73 Scenic, Keene Valley, NY 12943, États-Unis Tél. : (518) 576-2281

Notes :

Camping du Club Alpin du Canada Consulter le site internet www.accmontreal.ca à l’onglet «Refuge & camping réservations». Camping sauvage interdit

Hôtel à proximité Keene Valley Lodge 1834 NYS Route 73, Keene Valley, NY 12943 Tél. : (518) 576-2003 Snow Goose Bed and Breakfast 1433 NYS Route 73, Keene Valley, NY 12943. Tél. : (518) 576-9460 ADK Trail Inn State Highway 9N, Upper Jay, NY 12987, États-Unis. Tél. : (518) 527-1155

Bon plan restaurant et bar à proximité Baxter Mountain Tavern 10050 Nys Route 9N, Keene, NY 12942, États-Unis Tél. : (518) 576-9990 Ausable Inn 1809 New York 73 Scenic, Keene Valley, NY 12943, États-Unis Tél. : (518) 576-9584

Ouvrez les broches au milieu du magazine et détachez votre topo. Une fois fait, refermez les broches pour garder votre magazine intact.

Le Club Alpin Canadien media@revueparoi.com www.revueparoi.com ©Cécile Lechat


En juillet 2013, le CAC a décidé d’explorer cette paroi. Un appel aux membres a été lancé sur le site web du club pour trouver des bénévoles à ce « party de brosses ».

visage de femme, et à gauche un autre visage plus inquiétant : une tête de mort. Tout ceci donnait une ambiance vraiment spéciale ; la forêt, la femme, la tête de mort : ça nous a fait penser à ces femmes guerrières de la forêt amazonienne, les Amazones.

Il aura fallu 3 fins de semaine, une dizaine de paires de bras, une vingtaine de brosses, des pelles, des pioches, des scies, pour déshabiller la paroi de son manteau de végétation ; dégager le pied des voies des troncs d’arbres, racines, et feuilles mortes ; aplanir le sentier, déterrer d’énormes roches, construire des paliers de terre ; installer les relais, les mains-courantes.

Pour ceux qui pensent que nous n’étions probablement pas sobres pour en arriver à cette conclusion, je tiens à préciser que nous n’avions bu que de l’eau durant toute la journée… par contre, je ne peux attester de la composition chimique exacte de la poussière de champignons que nous avons respirée en brossant…

C’est d’ailleurs bon d’y penser quand on grimpe sur un site dégagé et entretenu : c’est de l’ouvrage pour en arriver là…

Le logo On cherchait un nom pour le site. Beaucoup d’idées ont fusés, certaines très drôles, d’autres loufoques. Puis, tout à coup, en regardant le résultat du brossage de la journée, on a remarqué qu’il y avait un visage dans la paroi. Un visage de profil, avec les yeux fermés puis un grand front. Un

Bref, Amazone Crag était née. Et le logo était tout trouvé. ©Cécile Lechat

Situé à environ 15 minutes à pieds du chalet de Keene Farm (dans les Adirondacks, NY), sur le terrain privé du CAC, se trouve un superbe point de vue au sommet d’une paroi jusqu’alors inconnue.

En haut : Party de brosses Ci-contre : Grimpeurs le jour de l’ouverture du site

s i o r a p s e d Peuple es n ê h c s e D n o Sim sorties, Responsable des ada Club Alpin du Can

l’améistes à l’origine de Un des protagon azone Crag. nagement d’Am tivités, e l’agenda des ac Simon coordonn urs sur co s s sorties et de gère l’affichage de tion isa an llabore à l’org le site Internet, co anQ BB le ents du club : ux des gros événem ea uv no s la journée de nuel, le Fest’Hiver, membres. calade de roche, lade de glace, es ca es : t en em dr Enca et hiver). randonnées (été

19


Frisson Roche

ois r a p s e d e l p Peu Cécile Lechat, t

s et Environnemen Responsable Accè ada Club Alpin du Can la paroi loppement de ve dé au n tio qui Participa des sorties VIP, ce tri itia In g. ra C Amazone de découvrir ilité à un membre t encadonnent la possib ou roche), en étan ce la (g rs eu gu le multi-lon es. nnes expérimenté dré par deux perso escalade de calade de glace, Encadrement : es es en raquettes. roche, randonné

20


Le nom des voies Chaque voie a son histoire. - Polished by a Polish a été brossée par un grimpeur polonais. - To bee or not to bee : il y avait un gros nid d’abeilles dans la voie (obligation d’expropriation). - Gin tonic : il y a un genévrier à la sortie (la baie qui donne son arôme au gin). - Oulala ! : à date, c’est la voie la plus dure du site, avec un pas engagé dans le milieu. - C’est fini monsieur gentil ! : l’ouvreur parle de lui… - Il y avait des framboises : il y avait réellement des framboises. L’idée était de les laisser là et d’appeler la voie Prends donc une framboise… mais c’était avant qu’un autre ouvreur fasse un ménage plus… radical, et propose alors ce nouveau nom de voie. - La complainte du végé-burger : hmm… ce serait trop long à expliquer…

La vidéo https://vimeo.com/80737948 On a vraiment eu du fun à faire la vidéo. Toujours dans l’esprit de découverte d’un site caché, trois valeureux grimpeurs se lancent à l’assaut de la paroi, tels des aventuriers… Allez la voir, ça montre vraiment le « avant-après » de la paroi, tous les ouvreurs qui ont participé, la mise en place des relais, la cérémonie d’ouverture pendant notre fameux BBQ annuel (il y avait environ 100 personnes cette fin de semaine-là, c’était vraiment génial), et comment nous avons monté une table à pique-nique en haut de la falaise… mémorable !

À gauche : Erik De Leon et Steve Traversari en pleine action Un des cinq relais installés À droite : Simon Deschênes : « avant de grimper il faut brosser ! » Terrassement version Stéphane Chamberland

21


Frisson Roche

Avant…

Les ancrages : l’expertise d’un pro ! Installer des ancrages de la manière la plus sécuritaire qu’il soit, représente une étape très sérieuse. Il faut dans un premier temps vérifier la qualité du rocher pour s’assurer que la masse de ce dernier est solidaire et suffisante pour supporter les forces exercées lors des activités d’escalade. Ensuite, les équipements choisis doivent répondent aux normes établies par l’Union International des Associations d’Alpinisme (UIAA), et nécessitent d’être mis en place en suivant rigoureusement le protocole d’installation du fabricant.

Après !

Moniteur d’escalade depuis plus de 30 ans, concepteur de la longe Dynaconnexion, spécialiste des travaux en hauteur, c’est avec beaucoup de gentillesse et de générosité qu’André nous a fait profiter de son expérience pour l’installation des ancrages. Visitez son site Internet www.grimper.ca, c’est une mine d’informations !

Ceci est une première version étant donné que seulement la moitié de la paroi a été brossée. Une mise à jour paraîtra en fonction de l’avancement des nouvelles voies. La première version électronique du topo est aussi disponible sur le site web du CAC. Le site d’escalade Amazone Crag est sur le terrain privé du CAC. Par conséquent, vous devez être membre pour y accéder (question d’assurance). Le site Amazone Crag est idéal pour l’initiation, car il y a des voies de tous niveaux, on peut installer des moulinettes depuis le haut et pratiquer la descente en rappel. Le fait que la paroi soit à côté du chalet rend ce site d’escalade très facile d’accès, et la vue est, encore une fois, vraiment magnifique.

Pour cette étape majeure, la CAC a eu la chance de bénéficier de l’expertise d’un professionnel dans le domaine de la sécurité en escalade : André Laperrière.

22

Le topo

André Laperrière et Simon Deschênes


Matos

MSR Reactor 1.0L Système de réchaud

Non seulement le Réchaud Reactor de MSR est le plus économique en matière de carburant, mais il est avant tout l’un des plus efficaces les journées de grand vent et de froid. Dans son format le plus petit, il est idéal pour une ou deux personnes. Le réchaud est léger et peu encombrant, les éléments s’imbriquent les uns dans les autres. Aussi disponible dans la version 1.7 L ou 2.5 L. $169.95 www.msrgear.com

MSR Reactor Trousse de suspension

Le kit de suspension ultime pour le système de réchaud MSR, idéal en grande voie ! Composé d’une base étroite et d’un tendeur coulissant qui assurent une stabilité maximale à la casserole et un accès facile aux ustensiles de cuisine. Il est compatible avec tous les systèmes de réchauds MSR. Housse de transport inclus. $29.95 www.msrgear.com

NOUVEAU Sac de couchage Mira pour femme

Matelas NeoAir XLite

Efficace et confortable Une coupe différentielle, des collerettes anti-courant d’air, une capuche rembourrée et notre poche chauffe-pieds Toe-asis™ en instance de brevet, concentrent la chaleur là où les femmes en ont le plus besoin.

•Léger : Tissus de pointe et design effilé en font le plus léger des matelas de la collection NeoAir™ - % plus léger que l’original ! •Chaud : Couche réfléchissante améliorée qui recycle la chaleur du corps et crée des doubles poches d’air qui conservent la chaleur. •Confortable : En instance de brevet, Triangular Core Matrix™ procure stabilité et soutien. •Ultra-compact : Le XLite est le matelas le plus compact dans la gamme NeoAir – aussi compressible qu’une bouteille d’eau !

Plus chaud. Plus léger. Notre revêtement spécial Therma Capture™ augmente la température dans le sac de couchage en restituant la chaleur corporelle, sans le poids, ni le volume d’une isolation classique.

Dormez en toute sécurité Nos connecteurs Synergy-Link™ attachent votre sac de couchage à votre matelas, les gardant alignés évitant le glissement ou encore les points froids. $389.05 15/-9°C Régulier : 168 cm ou 5 ft. 6 in. ou long : 178 cm 6 ft Isolation: duvet d’oie 750+, ThermaCapture™ Poids : 1 lb 12 oz www.cascadedesigns.com/fr/therm-a-rest

Chaud, confortable et extrêmement léger, notre nouvelle génération de matelas NeoAir™ apporte encore plus de performance que l’original. Sa forme simplifiée rend le matelas XLite™ ultra léger et ultracompressible, tout en continuant à fournir le confort dont vous avez besoin. Housse et kit de réparation inclus.

$159.95 taille régulier. www.cascadedesigns.com/fr/therm-a-rest

On a aimé Vous souhaitez nous faire tester vos produits ou en faire la promotion dans cette rubrique ? Communiquez avec media@revueparoi.com

Pour celles qui ont les pieds froids, la pochette au fond du sac spécialement conçue pour garder leur chaleur est un plus. La collerette façon doudoune permet à la chaleur de rester dans le sac et garde les épaules au chaud ! On aime aussi le sac de rangement à glissière vendu avec, qui permet de le ranger en un rien de temps. Le sac de couchage est extrêmement compréssible ! Un autre petit sac est cousu au sac de rangement afin d’y glisser le matelas. Les couleurs sont superbes et le moelleux du duvet d’oie invite à la paresse !

23


Appel à contribution

Quoi de neuf doc ? Texte Dr. Annie Lalonde

Vous avez envie d’écrire un article sur une de vos sorties ou un de vos voyages d’escalade ? Ou vous voulez proposer une photo et gagner un an d’abonnement à votre magazine préféré ? media@revueparoi.com

Se soigner avec A.R.T

Vous souhaitez acheter un espace publicitaire sur notre site internet ou dans le prochain numéro de Paroi ? Contactez la régie publicitaire à media@revueparoi.com

(Active Release Technique)

Vous avez écrit un guide ou vous souhaitez en écrire un et souhaitez utiliser notre réseau et nos compétences ? info@pofprod.com

La majorité des blessures proviendrait d’entorses aiguës et de surutilisation. Elles affecteraient en majorité le haut du corps. Les résultats d’une étude effectuée en 2004 indiquent que sur une période d’un an, 50 % des grimpeurs interrogés ont souffert d’au moins une blessure les obligeant à cesser l’escalade pour une courte période. • 33% des blessures proviennent de surutilisation chronique ; • 27% se sont blessés suite à un mouvement très difficile ; • 10% se sont blessés en subissant une chute.

PROMOTION NOUVEAUX MEMBRES!

10% de rabais sur tous les abonnements prépayés Du 15 Avril 2014 AU 15 Juillet 2014 inclusivement! CONDITIONS: Cette promotion s’applique sur UN abonnement par personne, et seulement sur les abonnements de 1 mois, 3 mois, 6 mois et 12 mois. Le rabais de 10% s’applique SEULEMENT pour un NOUVEAU membre. Cette promotion EXCLUT les entrées, les forfaits de 10 entrées, les cours de moulinette semi-privés ou en groupe, les cours de premier de cordée semi-privés ou en groupe, les cours pour enfants, les fêtes pour enfants, les entraînements privés et les cours de perfectionnement. Le rabais de 10 % s’applique avec le paiement 24 sur place, ce afin d’obtenir la signature du contrat d’abonnement.

Malgré les préjugés, les chutes ne sont pas la source principale de blessures chez les grimpeurs.

Comment se produisent les blessures et le tissu cicatriciel chez les grimpeurs? Les tissus comprenant les muscles, fascias, tendons, ligaments et nerfs vont changer de trois façons possibles : - Par un traumatisme majeur comme une entorse, une contusion, etc. ; - Par des microtraumas chroniques avec une accumulation de petites déchirures; - Par une hypoxie, c’est-à-dire un manque d’oxygène. Tous ses facteurs peuvent pousser le corps à produire du tissu cicatriciel rigide et dense dans la région. Ce tissu cicatriciel adhère et tire sur les tissus environnants qui ne peuvent plus bouger librement. Les tissus environnants deviennent faibles et raccourcis, la tension se transfère de plus en plus aux tendons et fascias et les nerfs peuvent difficilement circuler. On peut comparer le tissu cicatriciel à une cicatrice sur la peau. La peau blessée produira une galle. Si la peau est remise sous stress, la galle risque de briser et le processus de cicatrisation recommencera


Quelles sont les blessures plus fréquentes en escalade? • Blessures aux doigts; • Tendinite à l’épaule ou au coude; • Bursite sous-acromiale; • Inflammation chronique aux doigts, aux poignets; • Luxation de l’épaule; • Blessures aux genoux (entorse ou lésion méniscale); • Entorse à la cheville; • Fractures. Quand consulter?

©fotolia

- En prévention, sans douleur, pour évaluer les risques de blessures et corriger les dysfonctions; - Pendant un épisode douloureux survenu récemment, pour optimiser la guérison et éviter les compensations; - Pendant un épisode douloureux présent depuis des mois, voire même des années, pour optimiser le fonctionnement des tissus lésés et corriger les compensations; - Suite à un épisode douloureux pour prévenir la récurrence et réduire au maximum le tissu cicatriciel résiduel; - Lors d’une période d’entraînement intensive pour réduire les effets physiologiques de la surutilisation; - Lors d’une période d’entraînement ou par prévention pour optimiser la physiologie tissulaire soumise aux stress quotidiens.

avec une zone blessée agrandie. Si le processus ne se déroule pas bien, la cicatrice sera plus épaisse et beaucoup moins élastique que la peau normale environnante. Que peut faire A.R.T. pour nous ? Dès les premiers traitements, on peut voir et ressentir une amélioration importante des amplitudes de mouvements et plus de force lors de tests musculaires en résister. Maux de tête, douleur au dos, tunnel carpien, tendinite, périostite, douleur aux pieds, problème d’épaule, sciatique, fascïte plantaire, entorse, problème de genoux, engourdissement sont quelques une des multiples conditions qui peuvent être traitées par A.R.T. En fait toutes ses conditions ont un point commun : elles sont souvent le résultat de formation de blessures de surutilisation et de tissus cicatriciels. A.R.T. est donc souvent utilisé dans le milieu sportif. Les athlètes et passionnés de sport soumettent leur corps à des entraînements intensifs. Cette technique facilite la guérison des blessures et optimise leurs performances. À quoi ressemble un traitement A.R.T.? Chaque traitement comporte une partie évaluation et traitement. Seuls des professionnels de santé certifiés A.R.T. chaque année peuvent pratiquer cette technique.

Le professionnel utilisera ses mains pour évaluer chaque muscle, fascia, tendon, ligament ou nerf qu’il soupçonne problématique. Il pourra sentir la texture, la tension et la fluidité du mouvement de chaque structure pouvant être corrigée. Ensuite, les tissus anormaux seront traités manuellement en appliquant une tension précise suivant le sens des fibres normales en combinaison avec un mouvement spécifique du patient. Le professionnel positionne la structure à travailler dans sa position la plus courte, prend son contact sur le tissu avec une tension, une profondeur et une direction précises, puis le patient exécute un mouvement qui allonge les fibres. Chaque muscle, fascia, tendon, ligament ou nerf possède un protocole propre de traitement. Il existe donc plus de 500 protocoles spécifiques, uniques à la technique A.R.T. Ce qui en fait une approche d’évaluation et de traitement extrêmement pointue et adaptée à chaque patient. A.R.T. est une merveilleuse technique, rapide et efficace. Elle a considérablement changé les résultats cliniques et l’encadrement des soins sportifs. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé A.R.T. pour toutes les raisons citées précédemment et pour bien sûr profiter au maximum de votre sport favori, le plus longtemps possible. Dr. Annie Lalonde, chiropraticienne, A.R.T. Full Body Multiclinique Parc Santé ParcSante.ca, T. 514-507.7555

25


Récit d’aventure Texte et photos (sauf mention) Thibaut Pawlas

©Alain Denis

Alors que vous avez certainement entendu parler de l’Argentine et de la Piedra Parada au travers de l’événement organisé par Petzl à l’occasion de la 10e édition de son fameux Roctrip, c’est cette vallée enchantée que nous choisissons de vous présenter. Située non loin de Bariloche, épicentre de l’escalade sportive en Argentine, Valle Encantado peut être considérée comme l’un des plus beaux sites d’escalade sportive du pays. Environ 200 voies de tous niveaux vous attendent sur une roche volcanique criblée de trous, adhérente et compacte. Dans une vie, certaines lignes, de par leur beauté et leur singularité, laissent un souvenir impérissable aux grimpeurs. Quel que soit le niveau, Valle Encantado en abrite quelques-unes et l’expérience d’un voyage de grimpe à plusieurs milliers de kilomètres de la maison dans un pays tels que l’Argentine ne fera que renforcer ce souvenir ! Vous commenciez à en rêver, le retour à la réalité risque d’être brutal, car ce site est désormais interdit à l’escalade.


Nicolas Vouillamoz, Divina con Medias, 5.12c (7b+)


RÊcit d’aventure


Sarah Ratay dans Notredamus 5.11a (6b+)

L’accès à cet endroit magnifique a toujours été compliqué… Je ne vous parle pas de la traversée anecdotique du fleuve Limay en bateau pneumatique qui est le seul et unique moyen d’accès, mais plutôt de la relation problématique entre propriétaires et grimpeurs… Valle Encantado est la propriété d’une richissime famille de Bariloche et même si l’escalade a été tolérée pendant des années, le comportement irresponsable d’une poignée de personnes a renvoyé pour de bon ce joyau de l’escalade sudaméricaine aux oubliettes. Jusqu’alors certaines règles basiques étaient établies pour réguler l’accès : camping sauvage interdit, interdiction de faire du feu, interdiction de grimper en période estivale et demande de permis nécessaire pour accéder au site. Bien que les règles étaient connues de tous, certains énergumènes ont trouvé le moyen de couper des arbres pour faire

Carpe Diem splendide 11.d (7a) de 40m sur l'une des faces de El Puño

du feu et de laisser leurs détritus en pensant (ou pas…) que quelqu’un allait venir nettoyer derrière eux. Voilà les raisons légitimes de la colère qui ont conduit à l’interdiction définitive… Le propriétaire a le droit par définition d’user et d’abuser de son bien ; le grimpeur de passage a l’obli­gation de le respecter. Les règles sont pourtant simples, mais certains ne s’en préoccupent guère et abusent de l’endroit comme s’ils étaient maîtres des lieux. Mais pourquoi le propriétaire ne fait-il pas fructifier son investissement grâce à l’escalade me direz-vous ?

Tout simplement, car dans cette partie de la province du Rio Negro certaines propriétés dépassent les 50 000 hectares et s’échangent pour des dizaines de millions de dollars alors pourquoi prendre le risque de voir son investissement partir en fumée pour une poignée de pesos ? Sans parler de la responsabilité du propriétaire qui pourrait être mise en cause dans l’éventualité d’un accident… bref mettez-vous à sa place, le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Le seul et unique moyen d’accès à Valle Encantado

La problématique de l’accès aux falaises situées sur des propriétés privées n’est pas nouvelle. Cependant, le développement 29


RÊcit d’aventure

30


de l’activité, la (sur) médiatisation de certains sites sensibles et l’accroissement de la fréquentation qui en découle font qu’il est de plus en plus fréquent de lire ou d’entendre que tel ou tel site fait l’objet d’une interdiction ou fera l’objet d’une interdiction si le comportement des grimpeurs ne change pas. Nous avons longtemps hésité à publier cet article sur Valle Encantado du fait de la récente interdiction, mais plutôt que d’occulter le problème et de ne pas publier, nous avons pris le parti d’utiliser ce cas pour (r)éveiller les consciences et en appeler à la responsabilité de chacun ; nos actes sont lourds de conséquences ! Bien heureusement, l’escalade en Argentine ne se résume pas à Valle Encantado. Le pays regorge de blocs, falaises et autres montagnes mythiques telles que le Fitz Roy. De l’escalade sportive aux voies de plusieurs longueurs en terrain d’aventure, vous trouverez forcément chaussure à votre pied ! Quoi qu’il en soit, si vous décidez de vous rendre en Argentine pour grimper, Bariloche reste un excellent point de départ. Les superbes aiguilles et l’ambiance alpine de Frey n’est qu’à quelques kilomètres, la Piedra Parada et son canyon immense à quelques centaines de kilomètres. Même s’il est possible de passer plusieurs semaines à Bariloche pour y grimper, il serait tout de même dommage de changer d’hémis-

A gauche : Antonio Moya Uzal dans Buen Viaje 5.13d (8b) Ci-dessus : Piedra Parada

phère et de ne pas profiter des paysages époustouflants du sud de l’Argentine, des glaciers gigantesques et notamment du petit village de El Chaltén. Situé à environ 1400 kilomètres au sud de Bariloche, El Chaltén est un village au pied d’une chaîne de montagnes fantastique qui regroupe notamment deux sommets mythiques, le Cerro Torre et le Fitz Roy. Se rendre à El Chaltén est une petite aventure en soi ; les centaines de kilomètres de ligne droite et de piste poussiéreuse font prendre conscience de l’éloignement de ce petit village isolé qui était encore inhabité au milieu des années 1980. Une fois sur place, le spectacle est grandiose et l’escalade se déroule sur un granite d’une qualité exceptionnelle. Bref, vous l’aurez compris, l’Argentine se mérite et certains endroits difficiles d’accès (tout du moins sans voiture…) vous laisseront un souvenir mémorable. Enfin, un détail non négligeable, les locaux sont des gens adorables qui ne demandent qu’à vous aider alors n’hésitez plus dans le choix de la destination de votre prochain trip : Argentina ! Voici quelques liens utiles dans la préparation du voyage : www.barilochevertical.com.ar www.pataclimb.com/guidebook/guidebook.html www.facebook.com/bari.climb?fref=ts


32

Revue Paroi n°1  

Des articles 100% grimpe ! Nouveau magazine québécois destiné aux grimpeurs. Des articles rédigés par la communauté. S'adresse aussi bien a...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you