Résonances, mensuel de l'Ecole valaisanne, novembre 1997

Page 9

selon les types ~/ interaction s en jeu et, pl us q u aUtahv~ ment, selon leur degré d'approfondIssement.

«LEX-EVAL»

selon les momellts:

lexique d'évaluation dons le cadre de la scolarité obligatoire

t. W~ a L. AIJ.d

R ÉGULATION INTERACfIV E

Régulation «à ~ha ud » ,intégrée à la situation, contrIbuant a la construction des compétences en COurs d'apprentissage. RÉG ULATION RÉTROACTIVE

La termin ologie en évaluation évolue ver s des usages converge nts dès lors qu' elle décrit et fait comprendre d es situations réc urrentes dans le fo nctionnement des systèm es de forma tion . Sa ns stabilisation, ni standa rdisatio n rigide, elle doit fo urni r des clés de lecture pour saisir les enjeux de l'évalua tion telle qu'elle se pra tique et telle q u' elle po urrait se pratiquer. Les définitions fournies ici sont celles qu e nou s trouv ons les plus utiles d ans nos activités de fo rmatio n et de recherche en rapp ort avec l' évaluation dans le cadre de la scolarité obligatoire. Tout en refléta nt les spécificités d e ce contexte, ces définitions s'app uient sur des concepts d e base valables plus général ement dan s tous les contextes de forma tion (scolarité post-obligatoire, forma ti on d'adultes).

Evaluation En fo nction d' un but, d' un objecti f, d' un projet, entreprendre, à J'aide d' u n instrument ou sans instrumentatio n, trois opérations-clé: 1) récolter de l'information; 2) interpréter l' inform ation recueillie; 3) prendre des d écision s et les commuruquer.

Fonctions de l'évaluation Les fonctions de l'évaluation dépende nt d u b ut poursuivi et des décisions à pre ndre. On disting ue les fonctions suivantes: EVA LUATION FORMATIVE

1

Rec ueil d' informations en co urs d'apprentissage dans le but de favoriser la régulation de ]' enseignement et de l' apprentissage, c'est-à-dir e d' ass urer une adaptation des cond ition s d'enseignem ent et des activités

14

d' ap prentissage aux besoins des élèves. En ceci l'évaluation formative est le moteur d' un e pédagogie di fférenciée. E VAL UA TION FORM ATRICE

Term e utilisé parfois p our désigner une évaluation formati ve q ui implique active ment l' élève da ns les d ifférentes phases de l'évaluation. E VALUATION SOMMATlVE

A la fin d' une étape intermédiaire ou d' un cursu s de formation, établissement d'un bilan communiqué à des interlocu te urs en dehors d e la r elatio n p édagogique (élève-enseignant) au m oyen d' un document officiel, public et permanent (livret ou carnet scolaire), ou éventuellem ent par un entretien. EVALUATIO N SOMMATIVE À VISÉE INFORMATIVE

Etablisse m ent et communica tion d' un bilan interm édiaire q ui renseig ne les parents sur les acquisitio ns et/ ou la progression de l'élève. EVALUATION SOMMA TlVE À VIS ÉE CERHFICATIVE

Etab lissem ent et communication d ' un bilan qui atteste, à l'intention de l'institution, de la société, des parents d'élève, du niveau des acq uisitio ns et / ou de l'adéquation d e la progression de l'élève. E VALUATION PRON OSTIQUE

(PRÉDICTIVE)

Recueil d' informations concernan t les caractéristiques de l'élève en vue d' une décision de promotion (redoublem ent) d' un degré à l'autre, d' un cycle à un autre, ou d ' un e décision d'orientatio n de l' élève vers les filières d e l'en seignem ent secondaire ou vers le secteur spécialisé.

Cadres de référence Pour interpréter les résultats d 'une éva lua tion, il faut des rep èr es. On distin g ue de ux référ en ces principales (référence normative vs. critérieUe). A celles-ci s'ajoutent: la référe nce à la p rogression d e l'élève d ans le temps et la référen ce à des cadres théori q ues (p.ex., po ur l'analyse des erreurs). EVA LUATION À Rt FÉREN CE NORMATIVE

( ÉVALUATION NORMÉE)

Procédure permettant de situer le résultat d e l' élève (p .ex., son total de points à un contrôle) par rapport aux rés ultats d' un ensemble d'élèves: soit les autres élèves de la classe lors de l'établissement des notes par l'enseig nant, soit tous les élèves du même degré d ans le cadre d' une épre uve cantonale; classem ent des élèves selon le rang de leurs résultats. EVALUAT ION À RÉFÉREN CE CRITÉRI ELLE ( ÉVALUATION CRITÉRJÉE)

Procédure permettant de situer Je résultat de l'élève par rapport à un ensemble de cri tères (ou d' obj ectifs) fi xé en term es quantitatifs et / ou qual ita tifs dans un champ donn é. R ÉFÉRENCIEL

Un ensemble d'objectifs ou un répertoire d e compétences s pécifia nt le champ de l'évaluation.

Régulation dans le cadre d'une évaluation formative Il s' agit d ' actio ns d' adaptation des acti vités d ' app rentissage-enseignement q ui constituent l'aspect essentiel d' une évaluation formative. O n pe ut distin g uer les r égulations selon leur m om ent d' interve ntion da ns le processus d' apprentissage, R~ - Novembre 1991

(REMÉDIATION)

Régulation intervenant ver s la fin d' une étape d' apprentissage, im p liqu ant un «retour» à des objectifs non maîtrisés ou à des lacunes à Surmonter. RÉGULATION PROACTIVE

Régulation guidan t la mise en place d' une nouvelle situ a tio n d ' ap prentissage adaptée aux besoins des élèves dans le but de favoriser ou de consolider leurs acquisitionsj régulation permettant une diffé.renciatio n au service de tous les élèves (faibles, moyens, fo rts). selollies hJpes d'interaction: R ÉGULATIONS FONDÉES SUR LES

lNTERACfIONS DE L' ÉC"VE AVEC: l' ENSEIGNANT, d'autres ÉLÈVES, un MATÉRIEL conçu dans un e optique interactive, comprenan t des éléments incitati fs d e régulations.

seloll le degré d'approfolldissemellt:

ch é»; ten tative d 'i nte rprétation d es d émarches d' app rentissage de l'élève, de d iagnostic d es fa cte urs qui bloqueraient son avancement ou son im plication da ns la tâch e; entretien visant l' explicitation et la réfl exion métacognitives de la part de l'a pprenant.

Implication de l'élève dans l'évaluation formative Elle vise une dévolution de l' évaluati o n formative vers l'apprenant. Il s'agit d' associe r l'élève à la con cep tion et la mise en œ uvre de sa formati on par un travail sur la transparence des attentes, par la confrontation des interpréta tions et des app réciatio ns, par ]a recher che conjointe de stratégies de régulation. Dans cette pe rspective, on pe ut distinguer p lusieurs formes d' implication de l'élève qui visent une autorég ulati on plus consciente et mieux contrôlée des processus d'apprentissage: A UTOÉVALUATION

Procédure impliquant l'élève dans la formulati on d'une appréciation par rapport à ses acquisitions, ses démarches d' apprentissage, sa p rogression, les d ifficultés rencontrées. EVALUATION MUTU ELLE

Procédure impliquant d eux ou p lusieurs élèves d ans l'évaluatio n récip roq ue d e leurs acquisitions, dém arches, pr ogressions et / o u difficultés respectives.

R ÉGULATION PAR LA STRUcrURJ\TlON

C OÉVALUTION

DE LA S ITUATION

Co nfrontation de l' autoévaluatioll d e l'élève (ou d'un groupe d' élèves) avec l'évaluation formulée par l'enseignant.

Régulations assurées par }' organisation et la dy namique de la situatio n d'a pprentissage-enseig nem ent, notamment par la conception du matériel (p.ex., guides), par les interactions entre élèves liées à la tâche, par des interve ntions rapides de l'enseigna nt visant à relancer un élève bloqué, à aj uster la tâche selon les forces et faiblesses des élèves.

COl/llne suite li LEX-EVAL, nous proposerons prochail1ement «LEX-EVAL en COll texte» qu i situera les concepts d 'évaluat ion dans le contexte de la différen ciation de l'enseignement.

RÉGULATIONS INDIVIDUALISÉES EN PROFONDEUR

~égula ti ons assul'ées p ar l'intervenh~ n direc te et approfondie d e l'enSeIgnant auprès d' un élève «décro-

R~ - Novembre 1997

Edith Wegmüller et Linda Allal sont professe urs à l'Uni versité de Genève.

RÉFÉRENCES qui tra itent plus en détail des concepts présentés ici.

Allal, L. (1979). Stratégies d'évaluation forma tive: conceptions psychopédagogiques et modalités d'application. ln L. A liaI, J. Cardinet & P. Perrenoud (Eds.), L'évaluation form ati ve dans un enseignement différencié (7' édition, 1995, pp . 153-183). Berne: Lang. AUal, L. (1988). Ver s un élargissemen t de la pédagogie de maîtr ise: processus de régulation interactive, rétroac tive et proactive. ln M. H uberman (Ed.), Assurer la réussite des apprentissages scolaires? Les propositions de la pédagogie de maîtrise. (pp. 86-1 26). Neuchâtel: Delachaux et Niestlé. Allal, L., & Michel, Y. (1993). Autoévaluation et évaluation mutuelle en situati on de production écrite. In L. Allal, D. Bain & P. Perren oud (Eds.), Evaluation formative et didactique d u français. (pp. 239-264). Neuchâte l: Delachaux et Niestlé. Cardinet, J. (1986). Evaluation scolaire et mesure. Bruxelles: DeBoeck. (en particulier le chapitre «Objectifs et évaluation individualisée» paru en 1977, Ra p port 77.05 de l'lnsitut Romand de Recherches et de Documentation Pédagogiques). Nunzia ti, G. (1990) POUl· construire un dispositif d'évaluation fo rmatrice. Cahiers pédagogiques, 280, 47-64.

Service Evaluation de l'Enseigement primaire (Genève). (1987). Docum ent de référence en matière ct.' évaluation pédagogique destiné à l'enseignement primaire. Wegmüller, E. (1993). Et s'ils apprenaient à écrire en connaissance de ca use: l'omn iprésence de l'évaluatio n formative. In L. Allal, D. Bain & P. Perrenoud (Eds.), Eval ua tion formative et didactique du français. (pp. 197-218). Neuchâtel: Delachaux et Niestlé.

15


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.