Page 1

la charte de diffusion interrégionale : arcadi Île-de-france, oara aquitaine, odia normandie, réseau en scène Languedoc-Roussillon, spectacle vivant en bretagne et l’onda LA CHARTE DE DIFFUSION INTERRÉGIONALE VISE À AMÉLIORER LA DIFFUSION ET LA VISIBILITÉ DES COMPAGNIES AU NIVEAU NATIONAL. LA CHARTE RÉUNIT CINQ AGENCES RÉGIONALES, ARCADI, L’OARA, L’ODIA NORMANDIE, RÉSEAU EN SCÈNE LANGUEDOC-ROUSSILLON, SPECTACLE VIVANT EN BRETAGNE ET L’ONDA. ELLE S’INSCRIT DANS UNE DÉMARCHE COLLABORATIVE POUR FAVORISER LA DIFFUSION NATIONALE DE SPECTACLES CRÉÉS PAR DES COMPAGNIES IMPLANTÉES EN ÎLE-DE-FRANCE, AQUITAINE, HAUTE ET BASSE NORMANDIE, LANGUEDOC-ROUSSILLON ET BRETAGNE. CHAQUE SAISON, LES PARTENAIRES DE LA CHARTE UNISSENT LEURS CAPACITÉS D’EXPERTISE ET D’ANIMATION DES RÉSEAUX AINSI QUE LEURS MOYENS FINANCIERS POUR SOUTENIR LA DIFFUSION DE SPECTACLES QU’ILS ONT SÉLECTIONNÉS COLLECTIVEMENT. CES SPECTACLES FONT L’OBJET D’UN EFFORT CONJOINT : LORSQU’ILS SONT PRÉSENTÉS EN FRANCE (HORS DE LEUR RÉGION D’ORIGINE), LES LIEUX LES ACCUEILLANT PEUVENT BÉNÉFICIER D’UNE GARANTIE DE L’ONDA ET D’UNE AIDE AUX VOYAGES DE L’ORGANISME RÉGIONAL DE LA RÉGION D’ORIGINE DE L’ÉQUIPE ARTISTIQUE. LES SPECTACLES ACCUEILLIS EN ILE-DE-FRANCE EN SÉRIE POURRONT BÉNÉFICIER DE L’INTERVENTION COMPLÉMENTAIRE D’ARCADI SELON DES MODALITÉS SPÉCIFIQUES. NOUS VOUS INVITONS À DÉCOUVRIR CES SPECTACLES ET À CONTACTER LES DIFFÉRENTES ÉQUIPES ARTISTIQUES POUR AVOIR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS SUR CES PROJETS. DANS LA PERSPECTIVE DE LES ACCUEILLIR, LES CONSEILLERS DES ORGANISMES DE LEUR RÉGION D’ORIGINE ET CEUX DE L’ONDA SONT À VOTRE DISPOSITION POUR ENVISAGER PLUS CONCRÈTEMENT LES CONDITIONS DE NOTRE SOUTIEN.

MISE À JOUR : DECEMBRE 2013


SÉLECTION OCTOBRE 2013 : Accueils aidés financièrement du 1er septembre 2014 au 31 décembre 2015

© Eric Legret

© Cyrille Guir

AINARA

CRI SELON CRI / OUTRE-MÉMOIRE / WAVES

Ainara, c’est deux trios : Kej et le Trio d’en bas. Kej se promène au cœur de la musique bretonne tout en arpentant ses propres sentiers qui croisent la musique irlandaise, le jazz, la musique contemporaine et d’autres cultures, du Brésil, du Mali, du Niger... Le Trio d’en bas se construit pour sa part sur les multiples influences de ses membres et de leurs rencontres. Leur identité se forge dans la diversité de leur proposition artistique et dans l’absence de carcans. Ces musiciens migrateurs (ou sextet) explorent, transmettent et créent une œuvre commune qui témoigne de l’intérêt que chacun porte à la rencontre artistique. Créatrice, consciente, indomptable, joyeuse, leur musique propose une ouverture sur le monde contre l’uniformisation de la pensée. La mise en commun de leurs univers respectifs basée sur l’improvisation et la composition collective (créations, sons, influences) est une matière immense pour une confrontation sensible et détonante.

L’Ensemble Variances est un ensemble de musique d’aujourd’hui qui se situe au confluent d’esthétiques et d’univers artistiques différents. Autour du compositeur et pianiste Thierry Pécou, l’ensemble est forgé de solistes et chambristes du plus haut niveau, tous disponibles à la rencontre, l’expérience de l’inattendu. Les musiciens qui dialoguent avec le compositeur se laissent emporter par son toucher jubilatoire et son influx rythmique : une énergie de la transe et du partage. Créant des programmes où l’espace, le mouvement et la musique s’entrelacent, l’ensemble propose des programmes d’effectifs variables et invite des personnalités, interprètes (Frédéric VaysseKnitter, piano - Noa Frenkel, contralto - Ensemble Resonanz de Hambourg - Percussions Claviers de Lyon), compositeurs (Moritz Eggert, Allemagne - Lisa Bielawa, USA - Gabriela Ortiz, Mexico - Marc Patch, Canada) et metteurs en scène (Stephan Grögler, Suisse Christine Mananzar, France).

KEJ ET TRIO D’EN BAS / CIE 3DB Musique, Bretagne et Languedoc-Roussillon

Piano, saxophone Samuel Bourille | Guitares acoustiques / électriques Philippe Gloaguen |  Saxophone, clarinette Arnaud Rouanet |  Batterie, tuba Yoann Scheidt  | Contrebasse Pierrick Tardivel | Flûtes traversières en bois / électroniques Jean-Luc Thomas | Production Compagnie 3db / Trio d’en bas | Partenaires Réseau en scène Languedoc-Roussillon, Office Artistique de la Région Aquitaine, Itinéraires Bis, Collectif Jazz en Languedoc-Roussillon, Festival Jazzèbre - Perpignan, Le Rocher de Palmer - Cenon, Festival des Fifres de Garonne - Saint-Pierre-d’Aurillac. Ainara a été sélectionné par le Collectif Jazz en L’R dans le cadre de son programme de résidences artistiques en Languedoc-Roussillon. La Compagnie 3db / Trio d’en bas est soutenue par la Drac Languedoc-Roussillon, le Conseil régional du LanguedocRoussillon, le Conseil général de l’Aude, la Communauté d’agglomération du Carcassonnais et la Ville de Carcassonne.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 9 septembre 2013, Ecole primaire de Rouffiac (duo) 10 septembre 2013, Médiathèques et maison de retraite, Carcassonne (duo) 13 septembre 2013, Festival Jazzèbre (sextet), Perpignan 14 septembre 2013, Ars Ruralis (sextet), Laroque de Fa 18 mars 2014, Carré magique, Pôle national des arts du cirque en Bretagne, Lannion 24 avril 2014, Le Cratère, Scène nationale d’Alès (Saison Jazz à Junas)

CONTACT Alexandra Boumekkid : compagnie3db@gmail.com / 06 80 15 84 01 www.jeanlucthomas.com/projets/kej - www.compagnie3db.com

THIERRY PÉCOU - ENSEMBLE VARIANCES Musique, Haute-Normandie

Cri selon cri : Lisa Bielawa (USA) et Thierry Pécou (France). Rencontre entre deux compositeurs-interprètes et deux continents, célébrant le cri comme force vitale dans toutes ses déclinaisons. Oeuvres de Lisa Bielawa, Thierry Pécou, Luciano Berio, Paul Desenne, Claude Vivier. Mise en espace et lumière de Stephan Grögler. Outre-mémoire : Quatuor pour piano, flûte, clarinette et violoncelle de Thierry Pécou. Regard sur la démesure de la Traite négrière atlantique sous forme d’un grand rituel musical spatalisé. Waves : Vox Balenae de George Crumb et oeuvres de Karlheinz Stockhausen, Thierry Pécou et Maurice Ravel. Concert en mouvements, dédié aux ondulations musicales, sensibles ou invisibles. L’Ensemble Variances est soutenu par la Drac Haute-Normandie, la Région HauteNormandie, la Sacem, l’Odia Normandie, la Spedidam et l’Adami. Il est membre du Bureau Export, de la Fevis et de Futurs Composés. L’Ensemble Variances est en résidence à l’Arsenal de Metz.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 19 octobre 2013, Le Moulin d’Andé (Outre-mémoire) 16 novembre 2013, Cité de la musique, Paris (Outre-mémoire) 6 mai 2014, Opéra de Rouen (Waves)

CONTACT Daniela Martin : dmartin@ensemblevariances.com / 06 75 31 93 22 www.ensemblevariances.com


© Alain Julien

© Elise Garraud

FAUX MOUVEMENT / SOLAIRE

MANNEKIJN / TAHOE

Faux mouvement : Gestes improbables, positions instables, mouvements empêchés, contraints, habitent ce quatuor créé en mars 2013 et présenté depuis à Vienne, Paris, Toulouse et Uzès. Un dispositif vidéo tord la perspective naturele du plateau, agissant en trompe l’œil, tandis que des objets sur la scène se déplacent de façon imperceptible. Au cœur de cette scénographie mouvante, Fabrice Lambert poursuit son travail sur l’écriture du corps, de son environnement et l’influence qu’ils exercent l’un sur l’autre, cette fois par le prisme de l’accident, du faux mouvement.

Mannekijn et Tahoe forment un diptyque. Mannekijn a été créé en 2012 à L’Echangeur de Bagnolet. Après avoir vu le spectacle, l’auteur, Frédéric Vossier a souhaité prolonger l’expérience intense et joyeuse vécue avec la même équipe et a écrit très vite Tahoe, texte sur mesure pour les mêmes acteurs et le même metteur en scène. Mannekijn est un théâtre de marionnettes vivant. Une mère rend visite à sa fille qui entretient une relation de couple trouble avec un footballeur espagnol déchu. Cette ancienne star est objet de curiosités. On ne le voit pas pendant longtemps. On l’attend. Son apparition brève et grotesque ébranlera tout ce qu’on pensait établi. Malmenés, vulnérabilisés par la parole et les clichés, les personnages ont des identités flottantes. Pourtant, derrière cette pellicule glacée, perce la fragilité des corps et l’indéfini des vies. Tahoe fait appel à une émotion brute et directe qui lui donne des airs de mélodrame. Au fin fond d’une immense Villa perdue dans les bois, située au bord d’un lac, vit un couple étrange. Lui, Freddy, est sûrement un grand chanteur de rock et elle, Nath, sa dernière fiancée. Ils vivent au jour le jour un amour fragile et incertain, perturbé par des coups de téléphone obscurs, des larmes, des attentes et des angoisses nocturnes. Heureusement, la fiancée accueille dans ces hauts lieux repliés celle qu’elle considère être comme sa meilleure amie. C’est Kath. A vrai dire, sa présence ne semble rien arranger à la situation. La dérive et le trouble continuent de ronger ce terrible monde intime. Jusqu’où ?

FABRICE LAMBERT - L’EXPÉRIENCE HARMAAT Danse, Ile-de-France

Solaire donne vie à une installation pour la scène : « Slide ». C’est un dispositif de lumière. Il est activé par des mouvements manuels d’images en fonction des mouvements du plateau. Pour Fabrice Lambert, le son, l’espace, la lumière… sont plus que des environnements où inscrire le mouvement. Ils en sont la matière même. Dans Solaire, les éclairages révèlent ou dérobent les corps au fil d’une subtile gradation de climats, entre obscurité et déchirure aveuglante. Un spectacle radieux où l’énergie des cinq interprètes le dispute à leur générosité. Faux mouvement : Conception et chorégraphie Fabrice Lambert | Avec Madeleine Fournier, Hanna Hedman Fabrice Lambert, Stephen Thompson | Lumière Sylvie Mélis | Vidéo Yann-Loïc Lambert | Développement robotique Interface Z | Son Frédéric Laügt, Alexandre Meyer, Gilles Gerey| Régie générale Philippe Gladieux | Production L’Expérience Harmaat | Coproduction CDC Toulouse Midi-Pyrénées, La Ferme de Bel Ebat - Guyancourt, CND - Pantin, CCN de Franche-Comté à Belfort, Etape Danse (Institut français d’Allemagne/Bureau du Théâtre et de la Danse et fabrik Potsdam), Uzès Danse CDC, Tanzquartier - Vienne | Soutien Le Manège de Reims - Scène nationale, moduldance, Adami, Dicréam, Drac Ile-de-France, Département de la Seine-Saint-Denis Solaire : Conception et chorégraphie Fabrice Lambert | Assistante à la chorégraphie Hanna Hedman | Avec Madeleine Fournier, Hanna Hedman, Fabrice Lambert, Ivan Mathis, Stephen Thompson | Lumière Philippe Gladieux | Interprétation lumière Mehdi Toutain-Lopez | Son Frédéric Laügt, avec la participation d’Alexandre Meyer | Costumes Alexandra Bertaut | Production L’Expérience Harmaat | Coproduction Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Le Manège de Reims - Scène nationale, Scène nationale d’Orléans, Centre National de Danse Contemporaine Angers, Chateauvallon, centre national de création et de diffusion culturelles | Soutiens et résidences Focus on art and science in the performing arts (programme Culture) - DG Education et culture, CCN de Franche-Comté à Belfort, CND - Pantin, Centre National de Danse Contemporaine - Angers, Théâtre Le Vanves, Conseil général des Hauts-deSeine. Soutien Drac Ile-de-France, Adami, Dicréam | Remerciements Agnès Carré

DATES DE TOURNÉE 2013-2014

SÉBASTIEN DERREY - COMPAGNIE MIGRATORI K. MERADO Théâtre, Ile-de-France

Texte Frédéric Vossier | Mise en scène Sébastien Derrey | Jeu Frédéric Gustaedt, Catherine Jabot, Nathalie Pivain | Lumière Rémi Godfroy (Mannekijn), Coralie Pacreau (Tahoe) |  Scénographie Sallahdyn Khatir |  Son Régis Sagot (Mannekijn),Isabelle Surel (Tahoe) | Costumes Elise Garraud Mannekijn a été créé à L’Échangeur en 2012  : Production migratori K merado | Soutien Drac Ile-de-France, Arcadi | Co-réalisation L’Échangeur - Cie Public chéri - Bagnolet | Aide Ramdam, Lyon - CentQuatre, Paris - Anis Gras, Arcueil - Ateliers Contemporains-Claude Régy - selectronlibre, Paris Tahoe : Production migratori K merado | Coproduction Studio-Théâtre | Soutien Arcadi, Drac Ile-de-France, Adami | Aide CentQuatre, Paris - L’Échangeur / Cie Public Chéri, Bagnolet - Théâtre Ouvert - Ateliers Contemporains-Claude Régy selectronlibre, Paris

DATES DE TOURNÉE 2013-2014

21 mars 2014, Maison du Théâtre et de la Danse, Epinay-sur-Seine (Faux mouvement)

Du 9 au 21 décembre 2013, L’Echangeur, Bagnolet (Tahoe) 16 et 19 décembre 2013, L’Echangeur, Bagnolet (Mannekijn et Tahoe)

CONTACT

CONTACT

Olivier Stora : olivier.experienceharmaat@gmail.com / 06 86 66 16 27 www.experienceharmaat.com

Sébastien Lepotvin : box.prod.diffusion@gmail.com / 06 28 22 72 52


© Alban Van Wassenhove

© Pierre Planchenault

LE PAYS DE RIEN

Ca respire tout seul, simplement. Cette danse-là se joue à quatre, deux musiciens (Jean-Baptiste Julien, Pascal Battus), deux danseuses (Sophie Lamarche Damoure, Sandrine Kolassa), quatre beaux tempéraments. La pièce s’inscrit d’emblée dans une partition double, duo de machines, duo de corps, s’interpellant, jouant l’un et l’autre avec des contraintes. L’une est au sol, où son corps prend des appuis inattendus pour progresser segment par segment, vers une verticalité instable.L’autre est dans une cage de verre, elle escalade, glisse le long des parois, se love en hauteur. La lutte habite intensément ces corps juvéniles, perdus, insectes en survie. Les quatre interprètes-créateurs construisent un édifice changeant, l’oeil et l’oreille sont charmés par une inventivité constante. L’air de rien, la danse s’amplifie, prend tout notre espace intérieur, aspirant à la liberté. Solange Charlot - Les sept collines, Scène conventionnée de Tulle

Imaginez un royaume dans lequel tout ce qui est vivant est mis en cage : cris, gémissements, couleurs, pensées… Imaginez un pays dans lequel règne un roi prisonnier de ses certitudes et de ses peurs, et sa fille plongée dans un ennui terrible. Comment vivre privé d’émotions, de désirs et d’idées ? Comment s’opposer à un père qui a décidé de ne laisser place qu’à cet indiscutable Rien ? Dans ce monde froid et vide, l’autre est effrayant et dangereux. Un jour, par une brèche, un jeune garçon apparaît pour insuffler un vent de révolte et révéler des secrets cachés. Dans une langue poétique, Nathalie Papin parle d’une enfant prisonnière d’un héritage douloureux et menaçant, qui s’émancipe par la rencontre avec l’étranger et l’ailleurs. Cette fable merveilleuse et philosophique nous emporte dans un monde totalement fictif permettant une alchimie des écritures dramatiques et scéniques. Au croisement de tous les langages : les projections d’images, le son, la lumière, la scénographie et le jeu, la mise en scène crée un univers sensible et onirique. Une invitation pour le spectateur à voyager dans les territoires de l’enfance et de l’imaginaire.

SOPHIE LAMARCHE DAMOURE - ITRA Danse, Basse-Normandie

Son Jean-Baptiste Julien, Pascal Battus | Danse Sandrine Kolassa, Sophie Lamarche Damoure | Créateur lumière Melchior Delaunay | Décor Bruno Banchereau | Costumes Yolène Guais | Regard extérieur Florence Divert Issembourg | Conception Sophie Lamarche Damoure | Soutiens Relais Culturel Régional d’Argentan - Relais Culturel Régional du Pays de Falaise - Théâtre Roger Ferdinand, Saint Lô - CDR Le Préau, Vire - Le Mac Orlan, Brest - Danse à tous les étages, Rennes - La Briqueterie CDC du Val de Marne, Vitry-sur-Seine - Drac de Basse-Normandie - Conseil régional de Basse-Normandie - Conseil général du Calvados / ODACC - Ville de Caen - ODIA Normandie

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 31 janvier 2014, Mac Orlan, Brest 20 février 2014, Les 7 collines, Scène conventionée de Tulle Du 19 au 21 mars 2014, Hippocampe, Caen (extrait)

CONTACT Florence Divert Issembourg : fd-itra@orange.fr / 06 78 64 95 41 www.itradanse.fr

BETTY HEURTEBISE - COMPAGNIE LA PETITE FABRIQUE Théâtre jeune public, Aquitaine

Texte Nathalie Papin (Edition L’Ecole des loisirs théâtre) | Mise en scène Betty Heurtebise | Avec Olivier Waibel, Youna Noiret, Guillaume Mika | Création vidéo Valéry Faidherbe, Sonia Cruchon - Collectif sur le toit | Scénographie, costumes Cécile Léna | Création lumières Jean-Pascal Pracht | Création sons Sylvain Gaillard, Nicolas Barillot | Chants Lousse | Construction décor Rémi Laureau, Franck Lesgourgues, Sylviane Lièvremont | Régie générale, régie lumières et vidéo Véronique Bridier | Régie sons et plateau Sylvain Gaillard | Costumière Patricia Depetiville | Graphisme Mikaël Cixous, Veronica Holguin - Collectif sur le toit | Production déléguée Cie La Petite Fabrique | Coproduction Le Carré-Les Colonnes - Scène conventionnée Saint-Médard-en-Jalles/Blanquefort, Gallia Théâtre - Scène conventionnée de Saintes, TnBA - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, IDDAC - Institut départemental de développement artistique et culturel, OARA - Office Artistique de la région Aquitaine
 | Soutien Dicréam, FIJAD - Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, Drac et Région Provences-Alpes-Côte-d’Azur, Drac Aquitaine, Région Aquitaine, Conseil général de la Gironde, Ville de Blanquefort, Aquitaine Active, La Caravelle - Marcheprime

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 5 novembre 2013, Le Moulin du Roc, Scène nationale de Niort 21 novembre 2013, Espace Treulon, Bruges 11 et 12 février 2014, Théâtre Jean Vilar, Eysines 8 avril 2014, Théâtre de Thouars, Scène conventionnée 10 et 11 avril 2014, Gallia Théâtre, Scène conventionée de Saintes 6 mai 2014, Centre culturel Simon Signoret, Canéjan

CONTACT Céline Vaucenat : celine.vaucenat@gmail.com / 06 12 17 07 65 http://lapetitefabrique.jimdo.com


© Christophe Raynaud de Lage

WOYZECK (JE N’ARRIVE PAS À PLEURER) JEAN-PIERRE BARO - EXTIME COMPAGNIE Théâtre, Île-de-Fance

Woyzeck est une histoire d’amour, le récit tragique d’un drame passionnel. Büchner l’a écrit en s’inspirant d’un fait divers : un ancien soldat, fabricant de perruques et coiffeur sans emploi, poignarde son amante. Il sera condamné à mort et exécuté sur la place du marché de Leipzig en 1824. Jean-Pierre Baro est parti de cette fiction de Büchner, demeurée inachevée, pour raconter l’histoire de son propre père, travailleur immigré sénégalais arrivé en France dans les années 1960. Il a écrit un texte, Je n’arrive pas à pleurer, à partir d’entretiens réalisés avec sa mère. Dans une démarche proche du montage cinématographique, il confronte ce récit à celui de Büchner. Ces deux histoires s’éclairent et s’interrogent. Woyzeck (Je n’arrive pas à pleurer) est une partition intime qui nous parvient avec force et délicatesse, nous questionnant sur la violence du déracinement, sur la solitude et l’abandon, sur l’amour et le refoulement des émotions. D’après Georg Büchner dans la traduction de Jean-Louis Besson et Jean Jourdheuil | Adaptation, écriture, mise en scène Jean-Pierre Baro | Avec Simon Bellouard, Cécile Coustillac, Adama Diop, Sabine Moindrot, Elios Noël, Philippe Noël, Tonin Palazzotto | Son Loïc Le Roux | Scénographie, costumes Magali Murbach, Jean-Pierre Baro  | Lumières Bruno Brinas | Vidéo Vincent Prentout| Collaboration artistique Franck Gazal | Régie Générale et régie son Adrien Wernert | Production, administration Cécile Jeanson (Bureau FormART) | Production Extime Compagnie | Coproduction CDN Orléans/Loiret/Centre | Aide à la production Arcadi | Partenariat Le Monfort, La Passerelle - Scène nationale de Saint-Brieuc, Théâtre de Cornouaille - Scène nationale de Quimper | Soutien Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Île-de-France, Adami, Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier, La Ferme du Buisson - Scène nationale de Marne-la-Vallée, Théâtre Paul Eluard Choisy-le-Roi, Ville de Paris | Aide à la diffusion Arcadi

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 14 janvier 2014, Théâtres en Dracénie 21 janvier 2014, Les Scènes du Jura, Scène nationale, Lons-le-Saunier Du 23 au 25 janvier 2014, La Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la-Vallée 28 janvier 2014, L’Avant-scène, Cognac 31 janvier 2014, Festival Komm’n’act, Marseille 4 février 2014, La Halle aux grains, Blois 7 et 8 février 2014, Théâtre de Vanves 13 et 14 février 2014, CDN de Sartrouville Du 18 au 20 février 2014, La Filature, Scène nationale de Mulhouse 6 mars 2014, L’Agora, Boulazac 8 avril 2014, Onyx - La Carrière, Saint-Herblain 10 avril 2014, Dieppe Scène nationale 6 et 7 mai 2014, Le Moulin du Roc, Scène nationale de Niort

CONTACT Cécile Jeanson : cecile@bureau-formart.org / 09 51 90 50 34 www.bureau-formart.org


SÉLECTION OCTOBRE 2012 : Accueils aidés financièrement du 1er septembre 2013 au 31 décembre 2014

© Nicolas Joubard

© Stéphane Tasse

HENRY VI [CYCLE 1]

MON AMOUR

Henry VI est une œuvre monumentale du jeune Shakespeare. Elle compte 3 pièces, 15 actes, 150 personnages et près de 10000 vers pour retracer le récit des cinquante années de règne de cet enfant proclamé roi d’Angleterre à l’âge de 9 mois, emporté dans les intestines luttes de la guerre civile dite des “2 roses”, jusqu’à son assassinat en 1471 par le futur Richard III. Créé en janvier 2012, le “1er cycle” déroule l’intégralité de la première pièce et la moitié de la seconde. Un spectacle épique de 8 heures, emmené par 18 acteurs et construit comme une saga dont on ne peut décrocher.

« Mon amour est une version hallucinée du Dom Juan de Molière dont il ne subsiste qu’une logorrhée infernale et saccagée. Mais c’est avant tout un poème, du rythme et de la couleur. Le geste seul est le véritable sujet de cette pièce. Éventuellement - pour ceux qui pensent encore que le théâtre doit être parfaitement lisible et sensé - on pourrait parler de ce merdier infernal que représente le désir, qui est le moteur de toutes choses et de toutes les contradictions. Mon amour ne se définit pas. [...] C’est la première fois que nous travaillons sur une matière aussi théâtrale, c’est-à-dire sur un texte, et en particulier, un texte de répertoire. Je l’ai pris comme un jeu. Passer d’une pièce de danse totalement statique et silencieuse à Molière. Projet Libéral aime les contradictions.» Thomas Ferrand Posé dans un décor de Sallahdyn Khatir, scénographe notamment de Claude Régy, les deux acteurs se débattent dans une forme impressionniste à la fois burlesque et tragique. A eux deux, ils manifestent cette idée que les rapports humains sont motivés par des instincts grégaires, parfois tendres, souvent tyranniques, dépourvus de sens. Ils affirment la peur de leur propre fin. Les deux interprètes sont enfermés dans des cycles répétitifs, dans du piétinement. Mais que piétine-t-on ? C’est le théâtre lui-même dans cette pièce que nous piétinons. Il y a dans mon amour une soif d’absolu, totalement insatiable, qui n’est pas loin de se transformer en chaos.

THOMAS JOLLY - LA PICCOLA FAMILIA Théâtre, Haute-Normandie

Traduction Line Cottegnies | Mise en scène et scénographie Thomas Jolly | Assistant à la mise en scène Alexandre Dain | Collaboration dramaturgique Julie Lerat-Gersant | Création lumière Léry Chedemail, Thomas Jolly | Musiques originales, création son Clément Mirguet | Costumes Sylvette Dequest, Marie Bramsen, assistées d’Emeline Frémont | Régie générale Olivier Leroy | Régie lumière Léry Chedemail, assisté d’Antoine Travert | Régie plateau Jean-Baptiste Papon | Habilleuse Emeline Frémont | Régie son Clément Mirguet | Conception et construction décor Christèle Lefèbvre, Sandrine Gallot, Fabienne Collet, Olivier Leroy, Thomas Roquier | Confection Sabine Knocke | Avec Johann Abiola, Damien Avice, Bruno Bayeux, Geoffrey Carey, Gilles Chabrier, Eric Challier, Alexandre Dain, Flora Diguet, Émeline Frémont, Damien Gabriac, Thomas Germaine, Thomas Jolly, Pier Lamandé, Martin Legros, Julie Lerat-Gersant, Charline Porrone, Jean-Marc Talbot, Manon Thorel | Production La Piccola Familia | Production déléguée Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-Octeville | Coproduction Quai des Arts Argentan (dans le cadre des Relais Culturels Régionaux), Théâtre d’Arras - Scène conventionnée musique et théâtre, Théâtre des Deux Rives - Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie, Geiq-théâtre en Haute-Normandie, Ville de Rouen, Théâtre de l’Archipel - Scène nationale de Perpignan, Comédie de Béthune - CDN Nord/Pas-de-Calais. La Piccola Familia est conventionnée par la Drac HauteNormandie, la région Haute-Normandie, le département de Seine-Maritime et la ville de Rouen | Remerciements Odéon - Théâtre de l’Europe - Paris, Théâtre national de Bretagne, Théâtre Gérard Philipe - CDN de Saint-Denis, la Comédie de Caen - CDN de Normandie, Théâtre de l’Aquarium - La Cartoucherie - Paris.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 Du 5 au 9 novembre 2013, Festival Mettre en scène, Théâtre national de Bretagne, Rennes 5 et 6 décembre 2013, Comédie de Béthune, CDN Nord - Pas-de-Calais 14 et 15 décembre 2013, Théâtre de la Croix Rousse, Lyon Du 10 au 22 janvier 2014, Les Gémeaux, Scène nationale, Sceaux 1er février 2014, Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper 8 février 2014, Nouveau Théâtre d’Angers, CDN Pays de la Loire

THOMAS FERRAND - PROJET LIBERAL Théâtre, Basse-Normandie

Mise en scène Thomas Ferrand | Scénographie Sallahdyn Khatir | Avec Virginie Vaillant, Laurent Frattale | Régie plateau David Thébaut | Production Projet Libéral | Coproduction La Ménagerie de Verre - Paris (Festival Étrange Cargo) | Soutien Centre Chorégraphique National de Caen / Basse-Normandie, Théâtre de la Cité Internationale - Paris, Ville de Caen, Office départemental d’action culturelle du Calvados, Conseil général du Calvados, Conseil régional Basse-Normandie, Drac Basse-Normandie - Ministère de la Culture et de la Communication, Arcadi (aide à la diffusion), ODIA Normandie (aide à la diffusion).

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 Du 18 au 21 novembre 2013, TU, Nantes Du 11 au 13 décembre 2013, Théâtre de l’Agora, Scène nationale d’Évry et de l’Essonne 16 décembre 2013, Festival théâtral du Val d’Oise, Théâtre du Cormier, Cormeilles-en-Parisis 14 février 2014, Le Périscope, Nîmes 18 mars 2014, Scène nationale Evreux Louviers

Attention, durée du spectacle : 8h30 avec 3 entractes. Le spectacle est présenté par épisode ou dans son intégralité.

CONTACT

CONTACT

Ludivine Froissart : ludivine.froissart@hotmail.fr / 06 61 33 61 06 Fanny Lacour : projetliberal@hotmail.fr / 06 64 16 34 22 https://fr-fr.facebook.com/ProjetLiberal

Dorothée de Lauzanne : dorothee.delauzanne@lapiccolafamilia.fr / 07 63 10 45 53 lapiccolafamilia.fr


MY POGO

© Bertrand Delous

FABRICE RAMALINGOM - R.A.M.A Danse, Languedoc-Roussillon

© Philippe Gramard

PROMENADE OBLIGATOIRE ANNE NGUYEN - COMPAGNIE PAR TERRE Danse, Ile-de-France

Un noyau composé de plusieurs éléments. Une entité qui se déplace composée de heurts. Un bloc d’hétérogénéité. Un groupe d’individus serré comme un oeuf où chacun cherche sa place les uns vis-à-vis des autres. Ici point de Pogo – comme le dansaient les Punks devant les scènes de concerts dans la fin des années 70 début 80 : choc brutal désordonné de corps jetés les uns contre les autres, moulinés de bras poings fermés – mais une danse qui s’attache au rapport de l’individu au groupe. Image de meute, de bataille, de ban de poisson. S’appuyer. Rejeter. Pénétrer. Expulser. Utiliser. Repousser. Ignorer. Masse de corps mêlés, de différences, d’indifférences, de singularités. Sentir son propre corps et en révéler ses limites par le choc. La condition urbaine de nos mondes occidentaux nous impose un être ensemble contraint, réglé, régulé. Ces concentrations de personnes, ces contraintes d’espaces abrutissantes, annihilantes et enfermantes nous obligent à nous amasser en conglomérats de corps comme dans le métro, les supermarchés… Promiscuité subie, loin du contact – certes brutal mais choisi – du Pogo. L’individualité est criante mais étouffée dans la masse. Face à cette violence sournoise de la vie du plus grand nombre dans les grandes villes, l’homme trouve des stratégies, ruses et ajustements pour s’y soustraire et continuer à y vivre. My Pogo puise dans ces comportements qui signent l’inventivité de l’échappement, de l’écart. Contre l’ordre établi, une résistance et donc une liberté souterraine proche de la sauvagerie du Pogo.

PROMENADE OBLIGATOIRE est une traversée ininterrompue dans le sens de la flèche du temps, qui porte une réflexion sur les différents états possibles d’ « être ensemble » dans une société toujours en mouvement. De la masse compacte aux assemblages moléculaires, de l’ordre idéal aux allures de parade militaire à la différenciation, les danseurs sont plongés dans une succession d’états évanescents. Ils composent une matière mouvante douée d’une mémoire collective, dont les évolutions passées ressurgissent de manière cyclique, se confrontant à l’oubli, au désir de créer et à l’instinct. Dans cette frise chronologique vivante, l’homme lutte tour à tour contre le déterminisme et contre son propre enfermement.

Chorégraphie, conception Fabrice Ramalingom | Interprètes Clément Garcia, Pep Garrigues, Ghyslaine Gau, Yuta Ishikawa, Chiharu Mamiya, Emilio Urbina | Lumières Maryse Gautier | Régies Romain de Lagarde | Création musicale Pierre-Yves Macé | Production R.A.M.a | Coproduction Festival Montpellier Danse 2012, Festival Uzès Danse 2012, Centre Chorégraphique National de Franche Comté à Belfort, Centre Chorégraphique National de Caen / Basse-Normandie.

18 octobre 2013, Le Cuvier, CDC, Artigues-près-Bordeaux 13 et 14 novembre 2013, Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff 17 janvier 2014, Théâtre d’Arles 7 février 2014, Le Rive Gauche, Saint-Etienne-du-Rouvray 13 février 2014, Festival Groove’N’Move, Théâtre Am Stram Gram, Genève 15 février 2014, Festival international CDC, Théâtre de l’Escale, Tournefeuille 27 février 2014, Le Canal, Redon 2 mars 2014, Festival Les Hivernales - CDC, FabricA, Avignon 16 mars 2014, Le Prisme, Elancourt 6 mai 2014, L’Hectare, Scène conventionnée de Vendôme 7 mai 2014, De Spil – Cultuurcentrum, Roeselare, Belgique 8 mai 2014, Cultuurcentrum Hasselt, Hasselt, Belgique 10 mai 2014, CMAC, Scène nationale de Martinique, Fort-de-France 14 mai 2014, L’Artchipel, Scène nationale de Guadeloupe, Basse-Terre 17 mai 2014, East block party, L’Arsenal, Metz 20 mai 2014, Le Parvis, Scène nationale de Tarbes

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 10 juillet 2013, Festival Les Nuits de sel, Aigues-Mortes 25 octobre 2013, Biennale internationale Dança do Ceara, Fortaleza, Brésil 13 décembre 2013, Montpellier danse en Languedoc-Roussillon, La Genette verte, Florac 24 avril 2014, Centre chorégraphique national de Caen Base-Normandie

CONTACT Fanny Virelizier : fanny@rama.asso.fr / 06 72 99 62 20 www.rama.asso.fr

Chorégraphe Anne Nguyen | Interprètes Cintia Golitin ou Sonia Bel Hadj Brahim, Claire Moineau, Blondy Mota-Kisoka, Sacha Négrevergne, Jessica Noita, Matthieu Pacquit, Rébecca Rheny, Mélanie Sulmona | Musique originale Benjamin Magnin | Création lumière Ydir Acef | Assistante chorégraphe Magali Duclos | Coproduction Parc de la Villette - Paris, Centre de Danse du Galion - Aulnay-sous-Bois, Les Théâtres - Charenton-Saint-Maurice, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France - Parc de la Villette, avec le soutien de la Caisse des Dépôts et l’Acsé) - Paris, La Briqueterie - Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne, CCN de La Rochelle / Poitou-Charentes, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig (dans le cadre de l’accueil studio) | Partenariat Centre National de la Danse (mise à disposition de studio) | Soutien Arcadi (aide à la production), Adami, Conseil général du Valde-Marne, Communauté de Communes Charenton-Saint Maurice. La Compagnie par Terre reçoit l’aide à la compagnie de la Drac Ile-de-France, le cofinancement de la Région Ile-de-France et l’aide au fonctionnement du Conseil général du Val-de-Marne.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014

CONTACT Déborah Hankey, Hélène Hirsinger : communication@compagnieparterre.com 06 15 59 82 28 / www.compagnieparterre.fr


© Bertrand Faure

© Agathe Poupeney

SOUS CONTROLE

SOUS LEURS PIEDS LE PARADIS

Au sein d’un état de surveillance généralisée, sympathisants et opposants au régime s’espionnent dans une atmosphère de paranoïa permanente qui n’est pas sans créer de graves troubles des identités et des comportements. Mais ne sont-ils pas, en réalité, les simples acteurs d’une série télé ? Sous contrôle est une pièce qui, en 22 séquences et une vingtaine de personnages, dresse le portrait fragmentaire, éclaté, d’un univers de surveillance généralisée  et de ses conséquences sur la population  : paranoïa permanente, trouble identitaire, confusion entre réalité et fiction. Par l’intermédiaire de ces multiples séquences, comme autant de fenêtres ouvertes sur cet univers, il nous est donné de faire connaissance avec les différents rouages d’une société, les différents habitants d’une réalité qui apparaît comme un reflet à peine déformé de la nôtre. Mais plus nous avançons dans la découverte de ce monde, plus les frontières qui devraient le structurer (politique/spectacle, fiction/ réalité...) se révèlent caduques. Nous nous enfonçons alors dans un espace incertain où l’intérieur et l’extérieur des écrans semblent avoir fusionné à jamais.  Sous contrôle  est, de par son univers, ses références à la culture populaire, son traitement de thématiques actuelles,  un spectacle qui s’adresse à tous les publics à partir de 15 ans.

« Sans faire la diva, le danseur, par ailleurs excellent comédien, reprend la gestuelle maternelle. Les mains en constante activité sont à elles seules un langage complexe qui disent douleur, révolte, pouvoir, solitude. » Marie-Christine Vernay (Libération, juillet 2012) «  Dans ce solo signé en collaboration avec le chorégraphe Thomas Lebrun, l’artiste tunisien produit une gestuelle ahurissante, qui laisse abasourdi, tant elle appuie l’impact manifeste de ses effets, mais par gestes insolites, qu’on ne pourrait rattacher à rien, en positions à quatre pattes, en frappes saccadées du bassin arraché au sol, en membres jetés. » Gérard Mayen (Mouvement) Le nouveau solo de Radhouane El Meddeb est dansé sur Al Atlal (les ruines), une des plus grandes chansons d’amour de la poésie arabe, chantée par Oum Kalthoum en 1966. A partir de ce chant, il explore la figure maternelle dans une envie de démesure et de ravissement. Sa danse se veut un hommage aux héroïnes, à nos mères, à nos sœurs. « C’est un signe vers les femmes qui m’entourent » dit-il « mais aussi vers la femme qui est en moi, vers ma propre féminité ».

FREDERIC SONNTAG - COMPAGNIE ASANISIMASA Théâtre, Ile-de-France

Texte et mise en scène Frédéric Sonntag | Avec Amandine Dewasmes, Lisa Sans, Fleur Sulmont, Alexandre Cardin, Alain Carbonnel, Gaël Chaillat, Jérémie Sonntag | Création vidéo Thomas Rathier | Création musicale Paul Levis | Scénographie Marc Lainé | Création lumière Manuel Desfeux | Costumes Luce Noyer | Régie son et régie générale Bertrand Faure | Régie plateau Romy Desprez | Production Cie AsaNIsiMAsa | Coproduction Scène nationale 61 - Alençon, La Ferme du Buisson - Scène nationale de Marne-la-Vallée | Avec l’aide à la production de la Drac Ilede-France (aide au projet), l’aide à la création du CNT, l’aide à la maquette et à la production du CNC (DICRéAM) | Soutien Fonds SACD pour la musique de scène, Théâtre de l’Ouest-Parisien, Bureau FormART.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 Pas de dates pour le moment.

CONTACT Claire Lonchampt : claire@bureau-formart.org http://bureau-formart.org

RADHOUANE EL MEDDEB - LA COMPAGNIE DE SOI Danse, Ile-de-France

Conception et interprétation Radhouane El Meddeb | Chorégraphie Thomas Lebrun, Radhouane El Meddeb  | Scénographie Annie Tolleter  | Lumières Xavier Lazarini  | Sonographe Stéphane Gombert  | Régisseur général Bruno Moinard  | Production La Compagnie de SOI | Coproduction Montpellier Danse 2012, Le 104 - Paris, Centre Chorégraphique National de Tours, avec l’aide à la création de la Drac Ile-de-France. Accueil studio : CND. Radhouane El Meddeb est artiste associé au 104.

DATES DE TOURNÉE 2013-2014 27 septembre 2013, Les Francophonies en Limousin, Limoges 1er octobre 2013, Théâtre Jean Lurçat, Scène nationale d’Aubusson 26 et 27 novembre 2013, Festival Strasbourg-Méditérranée, Strasbourg 24 janvier 2014, Hangar 23, Rouen 31 janvier 2014, Art danse, CDC Dijon-Bourgogne 18 mars 2014, Théâtre des Quatre saisons, Draguignan 20 mars 2014, Théâtre en Dracénie, Draguignan 22 mars 2014, Pavillon noir, Aix-en-Provence

CONTACT Florence Kremper : lacompagniedesoi@yahoo.fr / 06 74 68 16 43 www.lacompagniedesoi.com


Les Partenaires : ONDA OFFICE NATIONAL DE DIFFUSION ARTISTIQUE

ODIA NORMANDIE OFFICE DE DIFFUSION ET D’INFORMATION ARTISTIQUE

13 bis rue Henry Monnier 75009 Paris tél. : +33 (0)1 42 80 28 22 / fax : +33 (0)1 48 74 16 03 e-mail : info@onda.fr direction : Fabien Janelle www.onda.fr

Pôle régional des savoirs 115 boulevard de l’Europe 76100 Rouen tél. : +33 (0)2 35 70 05 30 / fax : +33 (0)2 35 70 01 42 et 15 bis rue Dumont d’Urville 14000 Caen tél. et fax : +33 (0)2 31 35 58 72 e-mail : contact@odianormandie.fr direction : Caroline Lozé www.odianormandie.com

ARCADI 51 rue du faubourg Saint-Denis - CS 10106 75468 Paris cedex 10 tél. : +33 (0)1 55 79 00 00 / fax : +33 (0)1 55 79 97 79 e-mail : info@arcadi.fr direction : Frédéric Hocquard www.arcadi.fr

office de diffusion et d'information artistique

RÉSEAU EN SCÈNE LANGUEDOC-ROUSSILLON 8 avenue de Toulouse - CS 50037 34078 Montpellier cedex 3 tél. : +33 (0)4 67 66 90 90 / fax : +33 (0)4 67 66 90 80 e-mail : contact@reseauenscene.fr direction : Jean-Pierre Wollmer www.reseauenscene.fr

OARA OFFICE ARTISTIQUE DE LA RÉGION AQUITAINE 33 rue du Temple - BP 163 33036 Bordeaux cedex tél. : +33 (0)5 56 01 45 67 / fax : +33 (0)5 56 01 45 62 e-mail : oara@oara.aquitaine.fr direction : Joël Brouch http://oara.fr

SPECTACLE VIVANT EN BRETAGNE 107 avenue Henri Fréville - BP 60219 35202 Rennes cedex 2 tél. : +33 (0)2 99 37 34 58 / fax : +33 (0)2 99 37 37 62 e-mail : contact@svbretagne.fr direction : Thierry Boré www.spectacle-vivant-bretagne.fr

Charte de diffusion interrégionale - Sélections 2012 et 2013  

Charte de diffusion interrégionale - Sélections 2012 et 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you