Page 1

©

Juin 2018 - N° 109

Le magazine qui interpelle et dynamise sa région ! Editeur responsable : FABIEN LEMAIRE - Tél. + Fax : 069.34.62.43 31, rue du Paradis - 7621 Lesdain-Brunehaut - www.reflet-flash.be

Votre presse gratuite trimestrielle en ligne et distribuée sur les entités de ANTOING - BRUNEHAUT - RUMES - Tirage : 8.900 exemplaires

Un champion de quad à LA GLANERIE

SOMMAIRE LA GLANERIE : Ethan Leleu, un champion du quad ! p.2

?

10 -moi qui tu es

p.3

RUMES/BACHY (F) : Henriette Hanotte, une légende vivante de la résistance assiste à l’inauguration de sa statue ! p.4

Reportages de la RTBF et grands succès pour les conférences sur le Service de Travail Obligatoire en Allemagne durant la seconde guerre mondiale ! p.6

La chronique de

Screxxman

Quelle est l’utilité du politique ?

I n’a pus foqu’à braire

p.8

p.10

Guy Foucart, natif de Lesdain, se souvient : (II) «J’avais 8 ans en 1940 lorsque j’ai évacué» p.11 D

AN GR

E AG RIV AR

!

Reflet Flash

Courrier des lecteurs & Coin des polémistes... p.12

Vie culturelle et festive

A 13 ans, ETHAN LELEU fait preuve d’une détermination impressionnante ! DÉCLIC : JEAN LECHANTRE, la reconnaissance tardive pour le dernier président de la FNTDR de Brunehaut !

p.15

Fin du Troc-livres de Taintignies p.15

La satire de Vampirette

p.15

Bonnes vacances à tous ! © Toute reproduction, même partielle, des articles rédactionnels et/ou annonces publicitaires et photos de nos magazines est formellement interdite sauf autorisation écrite et signée du magazine Reflet Flash, division de www.printer-service.be, Fabien Lemaire, rédacteur en chef, rue du Paradis, 31 à 7621 Lesdain-Brunehaut - Tél./Fax : 069.34.62.43 refletflash@gmail.com sous peine de poursuite judiciaire pour plagiat. Reflet Flash décline toute responsabilité quant au contenu des annonces publicitaires, communiqués et sites internet des annonceurs. Reflet Flash s'autorise, dans certains cas, de refuser la parution de publicité, communiqué ou courrier de lecteur. Les associations nous envoyant des textes et/ou photos à reproduire sont censées en avoir le droit; elles assument avec leurs commettants toute la responsabilité envers les tiers et dégage par le fait même celle de Reflet Flash.

voir pages 6 et 7

Henriette Hanotte Une femme admirable est entrée dans la légende !


LA GLANERIE Ethan Leleu, un champion du quad !

exemple, à Harvesin, il se classa douzième sur 31 participants ! F.L. : Tu as commencé très jeune, d’où te vient cette passion ? Ethan : Papa roulait déjà en quad; il a participé à plusieurs courses. J’ai apprécié cette

discipline et j’ai voulu essayer à mon tour (ndlr : quant à papa, il a raccroché depuis quelques temps. Après un moment, le dos en prend un coup... Il est donc devenu simple spectateur, supporter et manager de son fiston).

Ce trimestre, Reflet Flash a décidé de mettre à l’honneur un jeune sportif de 13 ans demeurant à La Glanerie. Il s’agit de Ethan Leleu qui s’adonne à la compétition de quad. Ce gamin a été champion de Belgique dans sa catégorie respectivement en 2013, 2016 et 2017 ! En 2013, alors âgé de 8 ans, Ethan a obtenu le mérite sportif de la commune de Rumes. En 2017, celle-ci lui attribua le prix de l’encouragement... Ethan est un garçon intrépide car, malgré une blessure inattendue (clavicule cassée durant la compétition) à trois courses de la fin du championnat, il ne capitula pas et remporta le trophée 2017 en 250 cc .

F.L. : Tu es soutenu par tes parents. Ne sont-il pas trop inquiets face aux dangers permanents pouvant surgir à tout moment de la course ? Ethan : Si, la chute peut vite arriver et mes parents en sont conscients. Durant la course, ils

vivent dans cette crainte. Ils me recommandent toujours ceci avant le départ : «Fais attention et fais-toi plaisir !» F.L. : Quant à toi, ne trouves-tu pas cela un peu dangereux ? Ethan : Avec de la prudence et en roulant convenablement, il n’y a pas grand danger ! L’expérience acquise au fil du temps apporte une certaine sécurité.

F.L. : Lors de ta participation à Libin les 24 et 25 mars pour ta toute première journée de la saison AMPL 2018 (Association Motocycliste de la Province de Luxembourg), 32 quads étaient au départ. Tu as pu côtoyer un invité de marque en la personne du champion de France quad-cross 2017, Randy Naveaux de Bernimont (B), vainqueur avec 50 points. Toi, tu te classes à la 15ème place avec 12 points. Es-tu satisfait de ce premier résultat dans la cour des grands car tu viens de changer de catégorie ? Ethan : Pour la première manche, j’étais satisfait de ma neuvième place. Ensuite, je me

F.L. : Quel objectif t’es-tu fixé pour cette saison 2018 ? Ethan : Au niveau des élites, ne pas terminer dans les derniers et tenter de me maintenir

dans le milieu du classement. F.L. : Comment envisages-tu ton avenir dans cette discipline ? Ethan : A l’âge de 15 ans, j’envisage de faire le Touquet, la finale du championnat de France des sables et dans quelques années, participer aux championnats de France Elite. F.L. : Que redoutes-tu le plus au départ d’une course ? Ethan : De me heurter à un autre au premier virage du départ et de tomber.

suis rendu compte que j’étais trop fatigué pour participer à la deuxième manche. Je ne voulais pas commettre l’imprudence de risquer une chute. J’ai donc choisi d’en rester là. De ce fait, je suis quand même un peu déçu car j’ai perdu beaucoup de places. La première partie de la course, il s’agit d’un essai pour repérer le terrain et le chrono. Ensuite, c’est la première manche de la course puis la suivante... (ndlr : Il est à souligner que Ethan est un garçon fort lucide connaissant ses limites)

F.L. : Comment réagissent tes copains d’école ? Sont-il au courant de ton activité ? Te soutiennent-ils ? Ethan : Oui, ils sont au courant, je leur en ai parlé... Certains se rendent compte de la

difficulté et du danger de ce sport mais d’autres minimisent en disant que c’est simple et qu’il suffit de grimper sur la machine et d’accélérer. F.L. : Certains sont-ils envieux ou aimeraient t’imiter ? Ethan : Effectivement, certains aimeraient m’imiter mais ils ne sont pas jaloux. Ils s’intéressent et me félicitent lorsque j’obtiens de bons résultats.

F.L. : Peux-tu nous donner une petite explication au niveau de l’attribution des points ? Ethan : Le premier gagnant de la première manche engrange 25 points. Le second : 22 et

ainsi de suite... La seconde manche détermine le gagnant en additionnant les points des deux manches.

Nous ne souhaitons pas ici détailler le calendrier des courses et les palmarès. Les lecteurs intéressés peuvent les trouver facilement sur le net (ampl.be) mais nous allons plutôt nous intéresser à la passion d’Ethan. Il faut savoir qu’il court encore parallèlement dans la catégorie des plus jeunes. Cette année, il ne réalisera donc pas un calendrier complet dans les élites. Cependant, lorsqu’il se frotte à elles, il se retrouve face à des pilotes chevronnés de 18 à 30 ans ! Récemment, les 21 et 22 avril par

Immersion Anglais continue 3ème maternelle - 1ère - 2ème - 3ème primaires

Car l’avenir de vos enfants est une priorité !

Organisation ère

- de la 1 maternelle à la 6ème primaire - Filière immersive et non immersive - Ecole ouverte 5j/5 de 6h30 à 18h15 - Repas chauds préparés sur place - Respect décret gratuité

Encadrement

- Equipe dynamique - Pédagogie différenciée - Ecole des devoirs - Puériculture - Psychomotricienne - Ecole numérique au service des enfants aux besoins spécifiques

F.L. : Avec quel type de quad roules-tu pour le moment ? Quelle serait la machine de tes rêves ? Ethan : Pour le moment c’est un 250 cc, 38 cv. La machine de mes rêves, c’est un 450 cc. 2

C’est alors que son père, Dominique, intervient : «A partir du niveau des élites, on roule avec ce que l’on veut. Ce n’est pas tellement juste mais c’est ainsi. Moi, je ne veux pas que

www.ecoletaintignies.com Rue des Bois, 31 - 7618 Taintignies Tél. 069.64.88.92 - GSM 0497.41.19.95 direction.taintignies@proximus.be

Projets - Classes de dépaysement (forêt, mer, ski) - Théâtre à l’école - Atelier danse - Collation saine - Ateliers méthodes de travail en collaboration avec Martine Dinon

Inscriptions : Toute l’année sur rendez-vous et les 2 & 3 juillet ainsi qu’à partir du 20 août


Peintre - Tapissier Décoration d'intérieur

Rudy Toiture Plate-forme FOUCART Roofing

RE U T I O T I N A S 069.64.89.13

6, Place Roosevelt - 7610 RUMES

Chauffage central

Bernard DETROYE

Réalisation et pose de tout style de stores

Zinguerie Hydrofuge Cheminées Isolation Maçonnerie

Tél. 069.34.69.07 GSM 0472.69.98.32

Ets Dhetz

Rue du Sart Colin, 69 7622 LAPLAIGNE

44, rue Royale 7611 LA GLANERIE

dhetz.olivier@gmail.com

TVA BE 0671.141.614

être directement devant et y aller à fond. Il faut jouer en finesse, rester derrière et attendre que l’adversaire se fatigue et fasse une erreur pour passer devant lui. Toutes ces petites choses mises les unes derrière les autres permettent de devenir un bon pilote. A noter qu’Ethan est soutenu par ses deux sponsors que sont «Moto Pat’sion» de Froidmont et «Team MC Herzele». Passons maintenant au 10-moi qui tu es, adapté à son âge... Ethan lors d’une compétition ! Vraiment impressionnant !

mon fils brûle les étapes, il roule avec un 250 cc, 38 cv et les autres avec un 450 préparé, 68 cv, en moyenne. La puissance, ce n’est pas le but, il doit encore apprendre... F.L.: T’entraînes-tu beaucoup ? Trouves-tu des terrains propices à ces entraînements près de chez toi ? Ethan : Non, je ne m’entraîne quasi jamais sauf quelques fois sur le terrain de course lors d’un tour de chauffe lorsque cela compte pour du beurre sans points comptabilisés pour le championnat. Le problème c’est que, dans la région, nous n’avons aucun terrain pour rouler... Si j’avais cette possibilité, je pourrais progresser beaucoup plus vite. Nouvelle intervention de Dominique pour appuyer son fils : «Il a raison, il n’existe aucune infrastructure pour ce genre de sport, la plus proche pour nous, c’est Comines ! Pris par mon travail, je n’ai pas la possibilité de l’y conduire. Par contre, en Flandre, il y a énormément de terrains à la disposition des passionnés.» F.L. : Selon toi, quelles sont les qualités essentielles pour devenir un champion de quad ? Ethan : Être assez musclé, avoir de la force dans les bras, faire preuve d’intelligence. En effet, il ne faut pas vouloir

MASTER TEAM Guy QUITTELIER

LE FOOT DE A à Z Autres sports en salle Coupes - Trophées - Médailles Queues de billard Savon artisanal de Marseille

22, rue des Combattants OUVERT : du mercredi au samedi de 11h à 12h et 15h à 18h ou SUR RENDEZ-VOUS

GSM : 0476.41.04.09

lorsqu’il nettoie le quad... Si tu devenais invisible durant une journée, que ferais-tu ? Pénétrer chez les concurrents dans leur staff pour surprendre leurs conversations concernant leurs techniques et conseils de courses...Y apprendre également des tuyaux et secrets mécaniques pour me nourrir de leur expérience. Quel est ton plus beau souvenir ? Lors de vacances avec mes parents, c’était avant que je m’investisse dans les courses de quad. Nous sommes partis en République Dominicaine, au Mexique, en Egypte. Malgré mon jeune âge, j’en garde des souvenirs très précis. J’aime voyager.

qui tu es 10 -moi? Aimes-tu les études et quelle est ta matière préférée ? Franchement, les études c’est parce que je suis obligé d’y aller pour mon avenir mais je n’aime pas trop cela. Ma branche préférée c’est la mécanique mais je suis assez déçu de la manière dont la matière est enseignée : 4 heures/semaine. Je suis en deuxième technique avec une option mécanique.

Quel est ton plus mauvais souvenir ? Lorsque je me suis cassé la clavicule durant la compétition en août 2017. Je le ressens encore maintenant et j’ai toujours des séances de kiné. C’est arrivé par la faute d’un pilote que j’avais devancé depuis 6 à 7 tours. Il était plus âgé et je pense qu’il se sentait vexé d’être derrière moi. Dans un virage, il est arrivé côte à côte et m’a rentré dedans. J’ai heurté un pneu et je suis passé au-dessus. Le quad m’est retombé sur l’épaule. Par la suite, il m’a avoué qu’il n’aurait jamais dû agir ainsi mais le mal était fait...

Quelle est ta série télévisée ou ton film préféré ? Americars sur Discovery. Ce sont des reportages sur des voitures de compétition et autres ainsi que sur de la mécanique. Pour le film, je dirai les « Tuches » mais j’ai été un peu déçu du dernier que j’ai trouvé beaucoup moins bon que les précédents.

Quel est ton plat préféré ? Des croquettes au fromage (éclat de rire)...

Quelle est la personnalité que tu admires le plus ? Randy Naveaux, le champion de France quadcross 2017.J’ai eu l’occasion de lui parler mais j’étais un peu impressionné.

Que détestes-tu le plus dans la vie ? Lorsqu’un concurrent me dépasse dans une course et que je n’arrive plus à le rattraper. Je m’en veux...

Tes parents te réprimandent-ils souvent ? Si oui, à quel sujet ? Lorsque je joue trop aux jeux vidéos. Par contre, ma chambre est toujours bien rangée ! J’aime l’ordre et je suis un peu maniaque... Je repasse même derrière papa

Hormis ton quad, quels sont tes autres hobbies favoris ? Du vélo VTT et du BMX. C’est un vélo qui pèse 7 kg. On doit effectuer des enchaînements de sauts et prendre de la vitesse. Ces entraînements me servent pour le quad au niveau physique.

Je réalise vos travaux en toute confiance !

Frédéric POLLET Déjointoyage Rejointoyage

BLEHARIES

Sablage façades

0477 55 58 72

etc...

Petits travaux de maçonnerie

Devis gratuit

Merci Ethan et bonne chance pour la suite !

GSM :

Propos recueillis et mis en forme par Fabien Lemaire

0470.97.87.34 mail : fpaw@skynet.be

Créations & Entretien Parc & Jardin Chalets

Entrepreneur enregistré : 08.18.10

Carrelage intérieur/extérieur Chape - Pavage Pose d’autobloquants Béton lissé ...

Leclercq!Dimitri 0476/87 49 09 - 069/22 60 64 3

Rue des Combattants, 21A - 7611 La Glanerie


RUMES / BACHY (F) Henriette Hanotte

A chaque fois, au péril de sa vie et avec la complicité de certains douaniers. L’itinéraire d’exfiltration des aviateurs par les agents du réseau Comète passait ensuite par les Pyrénées et l’Espagne, puis Gibraltar pour regagner Londres. Dans son village de Rumes où elle habitait, la demoiselle de 20 ans n’avait pas bonne réputation... Elle se promenait régulièrement avec des hommes à chaque fois différents sous le bras... Les commérages allaient donc bon train : «Henriette est une fille volage»... J’eus alors l’irrésistible envie d’aller à sa rencontre. Une fois la foule quelque peu dissipée, je lui rappelais que ce n’était pas la première fois que l’on se parlait...

Une légende vivante de la résistance assiste à l’inauguration de sa statue ! Plus de 73 ans ont passé. Henriette Hanotte, dite «Monique» de son nom de guerre, est assise à la tribune d’honneur sur la Place de la Liberté de Bachy. Elle est entourée des descendants de Charles Carlson dit «Chuck», l’un des 135 aviateurs alliés tombés sur le sol belge qu’elle a aidés à rejoindre l’Angleterre. Cette journée, Reflet Flash ne pouvait la rater sous aucun prétexte ! En cet avant-midi du samedi 12 mai, je suis dans le village de Bachy; le soleil brille sur la statue d’Henriette Hanotte, guide du réseau de résistance «Comète» et Charles Carlson, aviateur américain dont l’histoire a été notamment relatée dans la Revue de la Fondation de Pévèle (n°59 - www.fondationdepevele.com). A l’instant où les élèves de l’école Jacques Brel de Bachy (voir photo ), massés près de la stèle avec les arrière-petits-enfants de Charles Carlson du Minnesota, dévoilent au nombreux public l’œuvre de Erik Dupon (financée par une souscription publique), je ne peux m’empêcher de porter mon regard et celui de mon objectif sur cette vieille dame encore très alerte, âgée de 97 printemps. Entre Rumes - Bachy - Cysoing - Lille - Paris, elle guida, à cet endroit de la frontière, pas moins de 50 aviateurs !

Ma première question fut la suivante : «Quel est votre sentiment de connaître votre propre statue de votre vivant ?» Elle me prit les deux mains et, avec un dynamisme et un francparler correspondant aux gens de cette génération que je connais bien, elle me répondit tout de go : «Au départ, je n’étais pas intéressée et pas du tout d’accord ! Je suis la fille de Clovis Hanotte qui était le président des anciens combattants 14-18 de Rumes. Régulièrement, il nous demandait, à mon petit frère et moi-même, d’aller cueillir des roses dans le jardin de notre maman. Trois roses chacun que nous devions aller déposer à Tournai sur la stèle de Gabrielle Petit. «On va encore voir Gabrielle ?» me disait mon frère. Je dois dire que cela nous ennuyait beaucoup ! Je me suis alors vue comme cela et je pensais «mais quelle imbécillité alors» ! Et puis, je me disais «Pourquoi une telle dépense alors qu’il y a tant de gens qui manque de tout ?» Que voulez-vous ? Je n’ai pas su lutter contre la famille américaine de Charles Carlson qui m’a persuadée d’accepter... Le maire de Bachy m’a aussi convaincue car il voulait que les institutrices de son village raconte aux enfants ce que j’avais fait durant la guerre pour que, m’a-t-il dit : « ils aiment leur pays comme vous l’avez aimé ». Finalement, c’est aussi une belle façon de mettre en valeur toute la résistance.» Auprès du bourgmestre de Rumes qui fut le témoin de ma conversation, je ne pus que sortir ces mots : «Madame, vous êtes admirable» ce à quoi il ajouta : «C’est vraiment le mot exact». En première page, Henriette pose devant sa statue aux côtés de la fille (à gauche), de la petite-fille et des arrière-petits-fils de Charles Carlson.

IMPRIMERIE - ÉDITIONS

Créa Services Belgium

Depuis

+

de

s.p.r.l.

Matériel de manutention

Travaux d’impression offset et numérique Impression sur textiles

mis à votre disposition avec un chauffeur qualifié

Vêtements personnalisés professionnels ou publicitaires : T-shirts, polos, sweat-shirts, bodywarmers, blousons, chemises, casquettes,...

à! L ’été est le t-shirt votr imprimheozto de vos rêves ! avec la p Service de composition intégré Conseils en communication écrite

é Chariot élévateur - télescopique é Tracteur agricole - horticole é Tracteur tondeuse mini-grue é Fauchage industriel

Découvrez notre large éventail de possibilités sur :

www.printer-service.be Fabien LEMAIRE et cie - 069.34.62.43 31, rue du Paradis - B-7621 LESDAIN

4

Devis gratuit Rue du Paradis, 8 - B-7621 Lesdain sur simple Tél. : 069/455 810 - Fax : 069/345 110 demande GSM : 0475/470 111 - Mail : pierrelegrain2@hotmail.com


Vous désirez insérer une publicité, une date dans l'agenda, un article original, un courrier de lecteur,... ? Contactez-nous : Par internet :

refletflash@gmail.com Visitez aussi le site : www.reflet-flash.be

Par courrier :

Reflet Flash rue du Paradis, 31 7621 LESDAIN (Brunehaut)

Par téléphone : tous les jours ouvrables

069.34.62.43

rentrais pas au logis comme elle le pensait ou si c’était le lendemain. Lorsque je revenais, la vieille femme était dans un état épouvantable. Le médecin était obligé de venir la soigner car elle croyait que les «boches» m’avaient arrêtée. F.L. : Comment conversiez-vous avec les aviateurs ? H.H. : On passait beaucoup de canadiens et, avec eux, on n’avait aucune difficulté. Pour les autres, ma mère leur disait «Vous avez juste à vous taire! ... Je vous ai confisqué votre boîte d’allumettes belges pour la remplacer par des françaises, je vous donne des morceaux de gazettes françaises et vous n’avez rien à faire avec ma fille que de la suivre!» Ils se taisaient. Lorsque j’achetais les tickets de train, je ne prenais jamais le mien dans le même guichet. Je n’ai pas eu facile et j’ai eu très souvent peur. J’ai fait crever ma grand-mère de frousse. Mes parents étaient plus stoïques, surtout ma mère. Elle était un soleil pour moi ! Mon père me parlait parfois en ces mots : «ma petite fille, maintenant, il te faut cesser, je te sens cuite, c’est trop dangereux». J’étais sensible de la gorge. Je stoppais deux semaines et puis, en avant, c’était reparti ! Je ne peux qu’être admiratif envers tous les intervenants de cette journée qui restera à jamais gravée dans le souvenir de tous ceux respectant le devoir de mémoire. Merci pour tous ceux qui se sont sacrifiés pour notre liberté. Une pensée pour mon ami Lucien Delrue qui ne m’a pas quitté durant toute cette belle journée.

Dans les pas de Monique Dans l’après-midi, ce fut le tour de notre commune de Rumes de fêter le retour de son héroïne. Une première cérémonie sur la Place Roosevelt où un totem symbolisant le départ d’un circuit transfrontalier mémoriel pédestre de 10,7 km a été inauguré (photo ). Nous pouvons ainsi découvrir l’un des chemins d’évasion du réseau Comète emprunté par Henriette Hanotte alias Monique. Avant-midi, celui de Bachy, Place de la Liberté avait été révélé. A des fins de subventions, le projet interrégional France-Wallonie-Vlaanderen fut proposé à l’Union Européenne et c’est lui qui fut retenu parmi 29 autres propositions ! Avant de se diriger vers la place de Rumes et de se recueillir devant le monument aux morts, j’eus à nouveau l’occasion de m’entretenir avec Henriette face au totem sur lequel est apposé sa photo en tenue de militaire anglaise. En effet, lorsqu’elle dut fuir en Angleterre sur ordre des services anglais, elle fut considérée comme militaire anglaise (sous-lieutenant ATS) et passa par la «Patriotic School». F.L. : A 20 ans, aviez-vous conscience du danger que vous encouriez ? Henriette : Oui, car ma grand-mère maternelle se faisait du mauvais sang lorsque je ne

Pour plus d’informations, côté belge, vous pouvez contacter l’administration communale de Rumes, place, 1 à 7618 Taintignies (Tél. : 069.64.81.65) afin d’obtenir notamment Fabien Lemaire la carte du circuit de randonnée « Dans les pas de Monique  ».

IZAZEN Centre de remise en forme - Aquabike - Kiné pré-post natale - Bébés nageurs - Accoutumance enfants (2,5 à 6 ans) - Apprentissage enfants (6 à 12 ans) - Apprentissage adultes - Yoga - Location pour les anniversaires

* /07/2018

*Jusqu’au 31

www.izazen.be 5

Centre Izazen, rue des Bois, 33 - 7618 TAINTIGNIES


GillesLocation Rousseau CONTAINERS pour gravats, encombrants,

Alimentation animale - Jardinage Espaces verts - Produits agricoles Articles de pêche, de colombophilie Ouvert du lundi au vendredi et d'équitation

terres et végétaux, fourniture de matériaux divers

LOCATION DE CONTAINERS

de 8h à 12 h et de 14h à 18h Le samedi matin de 8h à 12h30

Chaussée d’Antoing - 7500 TOURNAI gillesrousseau308@icloud.com

GSM :

ETS

0475.284.544

DELTOMBE

Dans le cadre de la sortie de mon second livre «Les maudits du STO au cœur du Troisième Reich», je tiens tout d’abord à remercier le Club Culturel Le Montbretia de Maubray, le Cercle Historique et Archéologique de Mortagne-du-Nord (F) et la Fondation de Pévèle d’Orchies/Rumes (photo ci-dessus avec l’introduction de la conférence présentée par Monsieur Bernard Leclercq, vice-président) pour leur invitation respective. Et puis, c’est à vous, cher public, chers lecteurs du Reflet Flash que j’adresse toute ma reconnaissance. Par votre forte participation, vous avez fait honneur à ces oubliés de l’histoire que sont les déportés du STO ! De la première à la troisième conférence, le succès est allé crescendo en se répandant comme une traînée de poudre pour terminer en beauté cette série avec pas moins de 120 personnes en la grande salle du Foyer NotreDame de Rumes ! Des moments inoubliables qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire car j’ai pu aussi mesurer l’attachement des gens de Brunehaut à ma démarche. Ils se sont déplacés et répartis sur les trois sites ! Je voudrais également exprimer toute ma gratitude envers mes amis français. Ils ont souvent participé au débat après mon exposé et ce fut, pour moi, la partie la plus enrichissante ! Au niveau médiatique, ils sont les premiers à avoir appuyé mon travail au travers des conférences via leurs journaux : La Voix du Nord (éditions Valenciennois-denaisis, Douaisis et Villeneuve-Pévèle-Mélantois) ainsi que l’Observateur du Valenciennois m’ayant également gratifié à deux reprises. Cela m’a permis de sceller de nouveaux contacts et notamment une future conférence sur Saint-Amand-les-Eaux !

(Sur rendez-vous)

"Du plus petit au plus grand"

Accessoires : manteaux, laisses, coussins, etc...

1673, rue des Fèves

Alimentation Ouvert : Du lundi au jeudi et le samedi de 9 h à 12 h et de 13 h à 19 h

F-59226 LECELLES

069.34.62.28

& 00.33.3.27.48.42.30 Fax : 00.33.3.27.48.57.79

Reportages de la RTBF et grands succès pour les conférences sur le Service de Travail Obligatoire (STO) en Allemagne durant la seconde guerre mondiale !

Toilettage canin

11, ruelle Bourlot - 7620 Bléharies

Ce fut ensuite la cerise sur le gâteau : quelle ne fut pas notre joie de voir débarquer une équipe de la RTBF dans les bureaux du magazine ! En effet, Isabelle Palmitessa, une spécialiste en la matière puisque cette journaliste chevronnée a travaillé pour «Jours de guerre», est venue nous rendre visite avec un preneur de sons et un cameraman. Ensemble, nous sommes partis à la rencontre de deux déportés; tout d’abord à Bléharies, chez Jean Lechantre pour nous diriger ensuite vers Péronnes où nous attendait avec impatience Georges Leroy. Une surprise suscitant l’enthousiasme de ces nonagénaires allant enfin sortir de l’anonymat aux noms de tous leurs semblables... Le 2 mai, ils eurent, dans un premier temps, la satisfaction de s’entendre sur les ondes de Vivacité dans les trois infos régionales du matin. Après le passage de l’équipe de la RTBF, Georges me confia ceci avec un large sourire : «Tu es comme un frère pour moi ! Sache que c’est parce que tu étais auprès de moi que j’ai accepté de les recevoir... Tu te rends compte, je n’aurai jamais cru qu’à l’âge de 98 ans, j’allais passer à la radio et être filmé par une caméra de la télévision nationale !». Le même jour, le journal «L’Avenir» me permettait également de faire entendre la voix des déportés du STO dans un article d’une page signé de la belle plume de la journaliste Pauline Deneubourg (C.E. 02/05/2018). Je lui adresse aussi mes vifs remerciements ! Dans la semaine suivante, Jean Lechantre fut particulièrement choyé dans le cadre des cérémonies programmées à Bléharies pour le 73ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie et de l’inauguration d’une plaque «Territoire de mémoires». Cet homme s’est battu de nombreuses années pour la reconnaissance de ses semblables. Il est le dernier président de la FNTDR de Brunehaut (Fédération Nationale des Travailleurs Déportés et Réfractaires). Cette section, il l’avait fondée dans les années 83-85 avec les regrettés Fernand Foucart de Wez-Velvain et Florimond Gois de Laplaigne. C’est dire si cette association des déportés et son dernier président risquaient de tomber dans l’oubli collectif puisque nous n’en avons retrouvé aucune trace même dans la publication «Vie et associations à Brunehaut» (ceci sans vouloir pour autant dénigrer cet ouvrage) ! En ce 8 mai, Jean Lechantre, toujours très lucide, m’avoua ceci : «J’ai enterré tous les membres de mon association. Je sais que cette reconnaissance tardive et soudaine ainsi que cet engouement pour ma personne, c’est à toi que je les dois ! Au travers de ton livre,

Conférences sur les maudits du STO : Ci-dessus, une partie du public de Maubray. Au centre, prise de parole de Jean Lechantre lors des questions-réponses de Mortagne-du-Nord (F). Les nombreux spectateurs applaudissent à la fin de la conférence de Rumes (photo de droite). Photos WS et NL

es en stock u q o T

Pédicure à domicile

Traiteur à domicile

Belle jusqu’au bout des ongles

Virginie : 0474/39.76.19 LAPLAIGNE

6

Repas professionnel, Julie Dusong de famille, Rue des Déportés, 8 B de communion, 7610 RUMES de funérailles. 069.67.00.03 - 0478.49.37.74 Banquet, etc... toquesenstock2@gmail.com

l cyc

es

GAUQUIER Accessoires & vêtements

é é Entretien & réparation Rue Hector Delaissé, 13 - 7610 RUMES Tél. : 069.64.13.13 www.cyclesgauquier.be


Peintre-artisan à votre service :

Carl Bocquet ent Revêtem ège Peintre Tapissier www.bocquetcarl.be n li de sol e

3E, rue Elisabeth

7538 VEZON

069.34.53.10

de tes conférences et du battage médiatique que tu as déclenché ! Aux noms des déportés du STO, je t’en suis éternellement reconnaissant.» L’apothéose se produira dès le lendemain, mercredi 9 mai, les « Maudits du STO  » sont dans le JT du 19H30 sur La Une ! Un magnifique reportage consacré à ces oubliés de l’histoire commenté par Isabelle Palmitessa. Merci à la RTBF et à Isabelle pour sa gentillesse, son humanisme et son professionnalisme ! Enfin, je tiens surtout à remercier ma chère moitié, Nathalie, secrétaire de direction, qui m’a toujours secondé de manière admirable et efficace dans tous mes projets ! Il n’est nullement question de verser dans l’orgueil et l’autosatisfaction personnelle mais c’est une évidence, je ne peux pas dissimuler ma joie d’avoir réussi à susciter l’intérêt de notre chaîne publique nationale afin qu’elle se déplace pour sauver des images qui serviront ultérieurement à la mémoire collective et emporter mon Grâce à l’accompagnement et à la générosité de son voisin Michel Fourez, Jean Lechantre est venu rehausser par sa présence les conférences de Mortagne et de Rumes. Micro à la main, l’homme de 94 printemps est intervenu à plusieurs reprises dans les débats afin de livrer au public des bribes de son histoire, déconcertante d’authenticité et de sincérité.

Construction DE MIL ERIC

www.r eflet-flash.be

TOUS TYPES DE TRAVAUX TOITURE - MACONNERIE - CHARPENTE - GYPROC AMENAGEMENT GRENIER - ETC...

Ets affiliés au magazine Café Le Colombophile à La Glanerie Café La Fraternité à Jollain-Merlin

mail : carl.bocquet@skynet.be

Tél./Fax :

Reflet Flash, partout, tout le temps ? C'est possible ! Surfez sur ©

:

livre... Encore merci à tous et aux sociétaires du Reflet Flash qui m’ont soutenu dès le départ de cette belle aventure qui ne sera pas sans lendemain... Je cède maintenant ma plume aux responsables des associations qui m’ont chaleureusement accueilli : C'est avec plaisir et nostalgie que j'ai vu notre salle de Maubray à nouveau quasi comble ! Monsieur Lemaire, outre une présentation très instructive, a suscité un débat qui s'est montré bien animé. Notre histoire, encore assez récente, on le voit, regorge de zones !oues, méconnues. Heureusement que des passionnés, tels notre orateur, prennent le temps de s'intéresser aux derniers témoins vivants de cette époque si dramatique, mais aussi pleine de non-dits. A l'heure où le « tout , tout de suite » devient peu à peu la norme, le témoignage de ceux qui ont vécu l'innommable fait ré!échir sur la capacité humaine à surmonter les dé"s. Monsieur

Une des séances de dédicaces lors desquelles de nouveaux liens se tissent...

G.S.M. : 0495/83.44.61 Rue Haute Cour, 10 - 7620 JOLLAIN-MERLIN

Lemaire nous invite à côtoyer ces «Oubliés de l'histoire », aujourd'hui très âgés mais encore terriblement marqués par leur passé. Avec eux, nous entrons dans un monde de souffrances, d'humiliations, de dégradation de la personne. Notre orateur est à même de transmettre à tous sa passion pour cette partie de notre histoire, en mettant en exergue, grâce à son recueil de témoignages, la vie si riche, bien que perturbée, de ces travailleurs forcés du Reich.

Caméraman, preneur de sons et la journaliste, Isabelle Palmitessa, tout était prêt pour recueillir les témoignages des déportés. Tout d’abord chez Jean Lechantre (photo du haut), ensuite chez Georges Leroy. Ils se sont prêtés au jeu des questions-réponses d’Isabelle...

Les maudits du STO au cœur du Troisième Reich Au travers de témoignages inédits recueillis par l’auteur, ce livre traite du Service de Travail Obligatoire en Allemagne (STO). Un angle faible et trop méconnu de la seconde guerre mondiale. Durant les 25 ans suivant l’Armistice, on ne parla pas du STO en ignorant tous ceux qui en furent les victimes. Au yeux d’une idéologie bien pensante et obtue, on les assimila même à des collaborateurs... Ces oubliés et mal-aimés de l’Histoire ont toujours éprouvé des difficultés à parler de leur vécu au milieu de la population allemande sous les bombes alliées. L’auteur brise ici un tabou et vous invite à faire preuve de discernement... Fabien Lemaire 31, rue du Paradis B-7621 LESDAIN (Brunehaut) Tél. +32(0)69.34.62.43 Mail : fabien.lemaire.0404@gmail.com Site internet : www.printer-service.be

TV

t e ! e R sh Fla

FABIEN LEMAI

RE

Les maudits d u STO au cœur du Troisième Re ich

30 €

Visionnez quelques Témoignages minutes extraites de témoignages de déportés via : www.printer-service.be/ content/temoignages-sto-en-video

7


JB

Réalisation d’après photo

ENTREPRISE GENERALE DE CONSTRUCTION

Construction

Baelen Joël

Rue du Toupet, 9 - 7611 La Glanerie

o Cat

9, rue Jules Décarpentrie - 7620 Bléharies

sprl

Tél. 069.34.53.16 E-mail : ferstylebrunehaut@hotmail.com

& 069.64.79.64

www.lesartisans.be

A voir les multiples réactions du public, il est évident que le sujet provoque encore, plusieurs dizaines d'années plus tard, un réel intérêt et un besoin de savoir ce que contiennent certains tiroirs secrets de notre passé. Anita Cambier, Présidente du Montbretia

La conférence de M. Fabien Lemaire sur « Les maudits du S.T.O. au cœur du III e Reich », organisée à l'initiative de la Fondation de Pévèle, a rencontré un très vif succès. Plus de 120 personnes, venues des deux côtés de la frontière, se sont retrouvées ce 3 mai 2018, au Foyer N.D. à Rumes. Les retours que j'en ai eus sont tous très élogieux tant sur la présentation que sur le contenu de cet exposé fort bien illustré, par ailleurs. Preuve évidente que le sujet intéresse et passionne même tous ceux qui souhaitent en connaître davantage sur ces pages sombres de la 2e guerre mondiale. Oui, c'est un sujet délicat qui a trop longtemps été occulté et qui, en son temps et bien après le con!it encore, a déchiré les consciences et de nombreuses familles. Mais, avec le recul du temps souvent bien nécessaire, ce sont des pages qu'il faut pouvoir redécouvrir et analyser sans haine et sans passion. C'est tout le mérite de l'étude de M. Lemaire. Après de nombreuses lectures, recherches et rencontres avec les derniers témoins, il nous a invités à la ré!exion et au discernement. Pas de jugement hâtif, pas de condamnations dogmatiques. Quand on se replonge dans le contexte de l'époque, on se rend compte que les choix étaient loin d'être évidents. Et derrière les mots « déportés, réfractaires, prisonniers, résistants » se cachent des visages de jeunes de chez nous, âgés d'une vingtaine d'années. Ils rêvaient tous d'amour, de liberté et d'idéal. Mais une guerre qu'ils n'avaient pas voulue est venue briser leurs rêves les plus fous et les plus légitimes. Plongés souvent au cœur de la machine de guerre nazie, ils ont connu la grande frayeur des bombardements, la faim et la violence. Ces images tragiques ont changé leur destin et hantent encore aujourd'hui leurs nuits. Merci donc à M. Lemaire de nous avoir permis de poser un autre regard sur ces « oubliés » de l'histoire. Son travail de mémoire ne peut qu'être salué tant il comble un vide et un silence trop longtemps occultés. Bernard LECLERCQ - Vice-président de la Fondation de Pévèle

Nous avons reçu Monsieur Fabien Lemaire accompagné de son épouse pour nous présenter une conférence illustrant son livre sur le STO : service du travail obligatoire lors de l'occupation allemande au cours de la seconde guerre mondiale. Il s'agit d'une étude extrêmement détaillée basée sur un grand nombre de témoignages recueillis avec beaucoup de patience et de précision. L'histoire d'un con!it n'est pas qu'une énumération de dates de batailles, victoires ou défaites mais c'est surtout l'histoire de gens, vainqueurs ou vaincus et c'est l'ensemble des combattants, des populations concernées qui souffrent. Certains aspects de ces événements sont souvent passés sous silence à la "n des con!its et Monsieur Lemaire a su, avec beaucoup de justesse, nous rappeler des heures dif"ciles. Il a pu réhabiliter le respectueux souvenir dont doivent béné"cier les victimes du STO souvent embarquées contre leur gré dans cette horrible aventure. Il nous a montré la voie de la ré!exion sur ces sujets dif"ciles, surtout pour ceux qui n'ont pas connu ces heures tragiques mais qui jugent parfois un peu rapidement, faute d'éléments. Pour couronner cette soirée, le conférencier était accompagné d'un témoin qui a subi le Travail obligatoire: un grand moment de vérité et d'émotion. Notre cercle a enregistré ce soir-là une af!uence importante où, outre nos membres habituels nous avons accueilli plusieurs familles de communes voisines et même de la région de Valenciennes désireuses de s'informer sur le STO, leur père ou grand-père ayant été embarqué et n'en ayant jamais trop parlé. Francis Smigielski du Cercle Historique de Mortagne-du-Nord

Sanitaire - Chauffage - Electricité sprl

Ferstyle ton Brunehaut Gas ire

Sylvie H.

Installation Entretien www.fieveznicolas.be Dépannage fievez.nicolas@skynet.be

& 0497.647.283

Prothésiste ongulaire Extension de cils

Rue des Caves, 3 - 7640 MAUBRAY

La chronique de Screxxman Quelle est l'utilité du politique ? En ces temps de suractivité politique qui s'annoncent, il m'est venu à l'esprit cette question banale : À quoi servent les politiques, et surtout la politique ? Quand je parle de suractivité, c'est pour mettre en évidence le fait que bourgmestres et échevins vont fortement s'activer à réaliser une grande quantité de travaux, de célébrations et autres événements médiatiques afin de mettre en évidence leurs réalisations publiques nombreuses et variées. Enfin, nombreuses et variées, c'est ironique, bien entendu.

Pour commencer, mettons les points sur les i : En tant qu'improductifs, c'est rarement eux qui font quoi que ce soit mais bien plutôt leurs employés, qui resteront en activité pour la

8

Vente de produits professionnels Indigo

NAILS SALON

Sylvie H. Shady nails

0473.65.79.59

Place de Lille, 22 - 7500 TOURNAI

plupart, même si les élus en place ne le seront peut-être plus après les élections… Malgré mon évidente mauvaise foi concernant les phénomènes politiques, il me semble évident qu'il faut bien séparer la politique de proximité et la politique de haut niveau : la politique de proximité, c'est celle qui nous concerne directement à travers les villes et les communes, avec les bourgmestres et les échevins. Il reste encore quelques vrais êtres humains dans cette catégorie, des gens qui cherchent réellement à préserver le bien-être de leurs semblables. Dans la politique de haut niveau par contre, on descend plutôt dans le caniveau. Oui, c'est une pyramide inversée, au plus on monte, au moins il y a d'êtres humains. Ces derniers sont remplacés par des entités incompétentes sans âme ni intelligence, des sociopathes infantiles. Il suffit d'observer certaines photos de la rencontre entre Macron et Trump ou de se rappeler les tweets rageurs du président des usa ou encore de voir avec quel aplomb nos politiques sont capables de mentir encore et encore pour s'en rendre compte.


Manoir

Z.I. Tournai - Ouest Rue du Progrès, 6 7503 FROYENNES

www.humiva.be

LA SOLUTION À TOUS VOS PROBLÈMES D’HUMIDITÉ

Maison de repos (valides - semi-valides - désorientés) & Résidence-services (valides - semi-valides)

N°Vert 0 800 99.245

Murs Infiltration humides pluviale Traitement de Traitement l’humidité de surface ascensionnelle (hydrofugation)

49, rue de l'Angle 7640 Péronnes-lez-Antoing Tél. : 069.64.66.00 Fax : 069.64.66.01

Garantie 30 ans

www.manoirnotredame.be M.R.P.A. 157.003.325 - R.S. 157.003.578

Garantie 10 ans

et

GRATUIdevis TS Infiltration Champignons Traitement d’eau antifongique en cave (mérule,...) (cuvelage) Garantie 10 ans

Garantie 10 ans

la paupérisation des peuples : Au bout de 20 ans de dérive, les effets sont palpables et visibles. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas le capitalisme le coupable, car il n'est que le respect de la propriété privée. Le grand coupable c'est le «politique», massivement corrompu, inféodé aux intérêts marchands d'une oligarchie mondiale apatride. Il est donc plus que temps que le peuple reprenne le pouvoir et qu'il récupère ses droits. Voici donc la réponse à ma question initiale : Dans le meilleur des cas, le politique ne sert à rien d'autre qu'à enrichir les plus riches, en se servant le plus possible au passage...

Vous pensez que, comme d'habitude, le Screxxman, exagère, hé bien voyons cela : l'Office Européen de la Statistique montre sans ambiguïté qu'en europe, la pauvreté augmente, au point que l'on parle de paupérisation généralisée. D'après France Info : «Des gens meurent sans soins dans les couloirs des hôpitaux français, des hôpitaux qui ne savent plus faire face aux flux devenus des flots de patients malades. Comme dans un dispensaire de Calcutta, désormais, des patients meurent sur des brancards, dans des couloirs ». Comme vous le savez, l'europe, évidemment c'est la paix, on nous l'a assez répété. Enfin sauf là où c'est la guerre, comme en ukraine par exemple. Il est peut-être utile de rappeler à tous les imbéciles et incompétents qui nous dirigent que la misère fait évidemment le lit de toutes les dictatures ! Encore faudrait-il que nos élites étudient et comprennent un minimum l'histoire pour en prendre conscience. Mais sinon, à part siphonner le portefeuille des citoyens, ils font quoi ces politiques ? Le problème c'est que l'objectif de l'action publique politique, qu'elle soit nationale ou européenne, n'est plus de s'occuper du bien commun des gens mais de mettre en place un système économique favorable à quelques très grands groupes. Vous n'y croyez pas ? Les chiffres collectés par la commission européenne révèlent que le nombre d' « APA », des accords unilatéraux passés entre le fisc belge et des entreprises a presque triplé entre 2015 et 2016. Avec 1105 accords secrets passés avec des multinationales, la belgique dépasse le luxembourg dans la course aux petits arrangements fiscaux, qui font économiser des milliards à ces mêmes multinationales. Ces sommes colossales n'entrent donc pas dans le tissu économique du pays et ne profitent pas aux citoyens qui, eux, paient une quantité sans cesse plus grande de taxes et impôts en tous genres. C'est le totalitarisme marchand qui a pris le pouvoir et qui est la cause fondamentale de

La passivité, ça va un temps, mais il nous faut réagir, et si on ne peut pas faire grandchose dans le caniveau de la politique, il est assez facile d'agir sur les politiques de proximité, où là, voter a peut-être encore un sens. Ainsi, si vous êtes satisfait de ce qui se passe dans votre commune, n'hésitez pas à renouveler votre confiance aux gens en place. Par contre, si c'est l'inverse, il est temps de provoquer le changement et, dans ce cas, inutile de tergiverser. Il n'est pas nécessaire de maîtriser quelque sujet que ce soit, d'écouter les discours, étudiés et bien rodés. Gardez toujours à l'esprit que discourir, c'est le métier de ceux qui sont en place et que ces derniers sont prêts à promettre monts et merveilles, et plus si nécessaire. S'ils n'ont rien réalisé de positif quand ils étaient au pouvoir, ils ne feront pas mieux par la suite, bien au contraire puisqu'ils estimeront avoir le blanc-seing de la population pour continuer leur politique. Dans le cas où il faut du changement, ne votez pas pour quelqu'un, mais plutôt contre ceux qui sont en place, ceci afin de faire bouger les lignes. Ne gaspillez pas votre bulletin de vote dans un mouvement rageur, car tout vote blanc ou nul profite à ceux qui sont déjà en place. Si on vous dit que c'est dangereux de voter ainsi car on ne sait pas qui va prendre le pouvoir et blablabla, demandez-vous quelles sont les réelles motivations de ceux qui Le Screxxman vous disent cela...

Garage car Beyls

LA GLANERIE (anciens bâtiments de la discothèque le Bliss)

zà pense ir nos offr

0475 897 714

colis de bières belges à partir de 15 €

Rue du Village, 4 - 7622 LAPLAIGNE Profitez d’un équipement Spécialiste Mercedes et d’une formation es voitures et utilitair à la pointe de la technologie que mar la s dan ce ien 18 ans d’expér que chef d'atelier à prix compétitifs ! dont 4 années en tant

Plus de 400 variétés de bières !

OUVERT : Du lundi au vendredi de 9h à 19h45 NON-STOP Samedi de 9h15 à 19h45 et dimanche de 9h15 à 18h45

Réparation toutes marques - Dépannage - Remorquage

Vente d’occasions - CARROSSERIE Passage contrôle technique annuel ou occasions avec plaque de garage

Diagnostic

Appel gratuit en Belgique depuis un poste fixe

9

self2015

124, chaussée de Montgomery - 7611 LA GLANERIE


I n'a pus foqu'à braire

Maison

Maison fondée en 1842

Henneton

Ce texte est rédigé à l'attention de nos dirigeants (quels qu'ils soient) pour exprimer, à qui veut m'entendre, mon sentiment sur une certaine évolution. J'ai choisi volontairement l'usage du patois parce qu'à mes yeux, il correspond davantage à une forme de liberté d'opinion, peut-être naïve, mais tellement plus authentique et vraie.

sprl

Sur la musique : «Dans le port d'Amsterdam » de J. Brel

1

2

I n'a pus foqu' à braire, D'vant c'troupieau d' missionnaires, Qui pou leus plans d' carrière, Nous dictent leus prières. I n'a pus foqu' à braire, D'ssus l'discours arbitraires, d'ceus qui eont pou consel, L'ordre d' leu portefuèl. I n'a pus foqu' à braire, Pou ces leups solitaires, Vu qu'che qui les tracasse, Est d'chucher nos carcasses. Mais i n'a pus foqu' à braire, D'nos conditions précaires, Lourd tribut d'ein' histoire, conséquences d'leu pouvoir.

INSERT À PELLETS "GAIO GLASS"

20, chaussée de Tournai - 7620 HOLLAIN & 069.34.42.19

www.henneton.be 3

I n'a pus foqu'à braire, D'ssus l'sort de nos salaires, Quand l' règn' économique, Irrigu' les politiques. Du chantach' comm' tactique, On débal' tous l'z artiques, Les servic's juridiques, Cautionnant les pratiques. Compromis ou magoules, Cha pue tell'mint l'z imbroules, Que tous ces fouteus d'coules Font torner l' meont' maboule. A in piert' es' haleine, Ein jour on cass'ra s'caînes, Faudra bin pou nos peines, Se coper d'ceull' cangraine.

Pour obtenir toutes les infos sur vos communes : www.antoing.net www.brunehaut.be www.rumes-online.be

Lamant M. & Fils sprl Entreprise de plafonnage

sprl

Plafonnage - Façade - Cloisons - Faux-plafonds Rue des Combattants, 6b - 7611 La Glanerie 0475.29.33.08 - 0499.51.25.02 - 069.44.44.14 mariuslamant@gmail.com - www.walup.be/r/lamant

Entreprise familiale avec 40 ans d’expérience

I n'a pus foqu' à braire, Pa-d'vant ces mercenaires, Quervassin d'arrogance, D'zous no nez font bombance. Et l'art d' fair' tout in douche, I nous papènt'nt à l' brouche, D' couleurs gaun', bleus ou rouches, pasqu'on n'vaut qu'ein' seul' couche. Afuler d' leu pleumache, I nous berch'tent d' miraches Juss' pou nous mett' in cache, Sans pouvoir s'mett' in rache. Faut-i êt' ou n' pos ête L'important, ch'est d'paraîte Pasqu' avoir l'étiquette Donn' l'illusieon d'êt' maîte

10

Pour consulter votre magazine en ligne ainsi qu'une pléiade de services et d'infos en tout genre, surfez sur : www.reflet-flash.be

4

I n'a pus foqu' à braire, D'ssus l' moral' pécuniaire, Vu qu'on s' fout des scandales, Pus i-est greos , pus qu' t' avales. À l'z intint', bin esquaire, I font tout pou nous plaire, Mais d'in d'zous l' but du jeu, Ch'est d'êt' roi au fausteu. Dins leus tass's i faut qu'cha cait Côté face, côté pile, Bramint d'liards, s'i vous plaît, Amen, ainsin soit-il. L'honneur, à c'qu'i paraît, Le laicht'nt aux imbéciles Et i picht'nt comm' ej brais, D'ssus l'av'nir d' nos rambiles. I n'a pus foqu'à braire, Ou alors just' à s' taire. Pierre Durieux

Lesiciers ép ympa s

Alimentation générale Produits frais - Lotto Nettoyage à sec - Point ups

CHEZ LINDA rue Reine Astrid, 13 - 7610 RUMES

Tél. : 069.64.86.42

Livraison à domicile


11

Spécialités grillades

Ouvert tous les jours sauf lundi soir et mardi toute la journée

Taverne le Séchoir

Café Plats préparés à emporter

Steak-Frites

Plats du jour à moins de 10 € !

Visitez notre site : www.le-sechoir-rumes.be 7, Place Roosevelt - 7610 RUMES Tél. : 069.30.54.83 - GSM : 0488.39.33.46

19, rue Reine Astrid 7610 RUMES Tél. : 069.30.13.39 GSM : 0488.39.33.46

Poulet à la broche

Ouvert tous les jours de 10 h à 15h et de 18h à 22h


V

CAR RE PAV LAGE AGE

incent ANDEBURIE

S.P.R.L.

8, rue des Bois - 7620 GUIGNIES GSM : 0495.21.86.01 Tél./Fax : 069.64.01.46 vincentvandeburie@skynet.be

Courrier des lecteurs &

Coin des polémistes... Envoyez-nous vos coups de cœur ou de sang par courrier ou mail : refletflash@gmail.com

Cette rubrique n'engage que les lecteurs-écrivants et l'insertion d'un courrier ne signifie nullement qu'elle exprime l'opinion du magazine Reflet Flash

Des subventions communales aux associations sportives et culturelles Des éclaircissements bienvenus. La circulaire ministérielle préparatoire à la confection d’un budget communal 2018 (Moniteur belge du 12.10.2017) indique aux Collèges et Conseils communaux : « ...Concernant les subsides aux associations, j’encourage les gestionnaires locaux à questionner régulièrement la pertinence de ceux-ci et à véri"er l’usage qui en est fait... ». Par ailleurs, le Code de la Démocratie locale et de la décentralisation souligne les obligations principales qui s’imposent aux béné"ciaires de subventions dont ils ne peuvent être dispensés par les pouvoirs dispensateurs : 1. L’obligation d’utiliser les subventions aux "ns pour lesquelles elles ont été octroyées (CDLD, art. L 3331-6,1°) et, le cas échéant, de respecter les conditions d’utilisation particulières imposées par le dispensateur (CDLD, art. L 3331-6, 2°). 2. L’obligation, outre les conditions résolutoires qui leur seraient propres, de restituer les subventions qui n’auraient pas été utilisées aux "ns pour lesquelles elles auraient été octroyées (CDLD, art. L 3331-8, par.1, al.1, 1°). Il appert que la Commune a le droit (et aussi le devoir) de contrôler méticuleusement la trésorerie des associations subventionnées. La transparence est ainsi assurée à tout niveau. Le Roctier 12

VIDANGE ECLAIR met sa compétence à votre disposition concernant : \ Vidanges en tout genre - Nettoyage de citernes \ Inspection des canalisations par caméra \ Débouchage et nettoyage égouts haute-pression de O 40 à 1200 mm Un service rapide et efficace aux prix les plus justes à la pointe de la technologie ! + de Depuis 30 ansgé!né3rations www.vidangeeclair.com Tél. 069.64.08.34 - Fax 069.64.96.33 GSM 0497.47.76.45 mail : vidangeeclair@skynet.be 6, rue de la Forêt - Z.I. Tournai Ouest 2 - 7522 BLANDAIN A Brunehaut, au feu ! Il y a quelques semaines, le feu a détruit partiellement une ferme à Wez-Velvain (Brunehaut). Le 10 mars dernier, un incendie à l’ancienne école libre de Rongy a malheureusement frappé les locataires des appartements du bâtiment. Une cellule de crise Commune-CPAS a été installée pour gérer les conséquences de cet incident. Depuis plusieurs années, l’école était aménagée en divers logements, comme d’ailleurs l’ancienne maison communale de Hollain : de nombreuses boîtes-auxlettres étaient bien visibles. De plus, après toute demande de domicile au service « Population », un policier de proximité visite le bien occupé par le locataire. L’état des lieux occupé était bien connu des services communaux. Des zones d’ombre restent pourtant à éclaircir : - A-t-il été décidé prioritairement de véri"er (et de compléter) le marquage des bouches d’incendie ? - A-t-il été décidé prioritairement de contrôler la pression d’eau dans la plupart des conduites ? - A-t-il été établi un planning pour véri"er la conformité des bâtiments communaux habités ou occupés ? Comme le centre administratif et l’ancienne cure de Bléharies, les logements de la ruelle du Couvent à Laplaigne et surtout les écoles

I

(où les exercices d’évacuation sont obligatoires). - S’il a accordé le R.I.S. et/ou occasionnellement des aides "nancières et matérielles aux locataires domiciliés dans le bâtiment, le Conseil de CPAS s’estil inquiété, dans sa guidance,de l’état des lieux loués? - S’il est avéré que des locataires et le Bourgmestre ont sollicité le SPW Administration du Logement pour un contrôle, pour quel(s) motif(s) cette Administration est-elle restée inerte ? - En"n la conversion de l’école en appartements habitables a-t-elle été précédée d’une demande de permis de location ? La cellule de crise Commune-CPAS est insuf"sante: elle con"ne les problèmes du logement et de bâtiments publics occupés à Brunehaut. Le caneton

% 0 10 dant

n e p ndé


(PS), est toujours à la manœuvre... N’aurait-il pas été plus démocratique que de

tiévenart rédéric sprl

Chauffage Sanitaire Plomberie Ventilation

Installation - Maintenance - Dépannage - Entretien

0475/96.57.75 Rue Fernand Gernez, 6 - 7620 BLEHARIES - fstievenart@gmail.com

passer aux votes la nomination d’un nouveau président (qui ne serait dès lors plus

obligatoirement PS) ?

Ce changement dans la forme mais non dans le fond ressemble plutôt à un camou#é du label PS. La première communication est assez nébuleuse (CE du 14/04/2018) : « Aller vers une liste menant des projets [...], En créant l’USB, nous réalisons le rêve de la population [...], Réunir les progressistes de Brunehaut [...], regrouper toutes les mêmes énergies sur une même liste [...] » La réalité est qu’il faut faire du neuf avec du vieux... La majorité des petits nouveaux inexpérimentés et sans grande envergure rentrera dans le rang au lendemain des élections pour laisser place quasi au même Collège (apparenté PS ?). Pourrait-il en être autrement face à une opposition timorée et divisée ? Pour preuve, les deux premières places sur la liste USB/PS sont les mêmes qu’en 2012 ! En effet, l’échevine Nadya Hilali secondait déjà Pierre Wacquier. Et pourtant, un an et demi après son élection, elle avait été privée de ses principales attributions (l’enseignement et les sports) par ce même bourgmestre... On parla à l’époque de problèmes avec l’administratif et de rumeurs d’erreurs dans son travail, ce qu’elle contesta formellement. Les méandres de la politique sont irraisonnés mais le fruit juteux de celle-ci en est le meilleur ciment ! Le poinçonneur de Brunehaut Dérapage et maladresse à Brunehaut Un document non signé « Conseil des enfants de l’école de Lesdain en date du 27 février 2018" a été glissé dans les cartables et/ou journaux de classe. Le texte n’est pas anodin et irréprochable. Il apparaît comme un outil de propagande préélectorale : le scrutin d’octobre 2018 est si proche... Dans un « Questions-réponses », à « Êtes-vous échevin à temps plein ? », l’échevin Benjamin Robette déclare : « Non. Mon premier métier est assureur... ». Or, Mr Benjamin Robette, non seulement, est assureur à temps plein mais encore échevin à temps plein; il est pleinement rémunéré pour sa professions et pour son mandat public : il cumule réellement. Par la suite, le même échevin offre des explications complémentaires : il omet d’indiquer que le seul Conseil communal en entier a décidé d’organiser un Conseil communal de la jeunesse. En"n, le rédacteur du texte dispose d’une composition plutôt rudimentaire : « des idées ont émergées ... » au lieu de « des idées ont émergé », ou encore « ...il s’occupe... du Conseil communal de la jeunesse. Ceux-ci... » au lieu de « ...il s’occupe du Conseil communal de la jeunesse. Celui-ci... ». Il n’est pas sage de se livrer à des comportements électoralistes, dans la précipitation, particulièrement en milieu scolaire. L’attitude de Mr Benjamin Robette, la responsabilité de l’instituteur et du directeur d’école seront-elles évaluées lors d’un prochain conseil communal ? L’éclaireur - Brunehaut

% 0 10 dant

n e p é Ind

Brunehaut : La nouvelle clef de diversion et réélection du bourgmestre... Rien de neuf à l’horizon d’octobre 2018. En avril dernier, la presse nous annonçait une nouvelle appellation pour les ténors du PS : USB (Union Solidaire de Brunehaut) ! Les divers scandales à répétition au sein de la gestion publique en Wallonie et de ses intercommunales à majorité PS semblent avoir laissé des traces. On se souvient de l’attaque de la députée régionale CDH Véronique Waroux qui jetait le doute sur la gestion de l’intercommunale Ideta dont le bourgmestre Wacquier cumule la présidence... A ma connaissance, le président de l’USC, Daniel Larsy

Votre ire na a p rte is p e d u ! 1994

En vedette :

Portes ouvertes du 22 au 25 juin

de 10 h à 20 h Démonstrations (casque Promotions de réalité mixte virtuel) Drink Chaussée de Willemeau, 121 - 7500 TOURNAI Tél. : 069.84.79.54 - Fax : 069.84.79.55 Démonstra!on de réalité virtuelle avec le Acer Mixed Reality

13

www.alphanet.click2shop.be


Brunehaut ... et ses sentiers abandonnés ! Depuis 20 ans, plus de 100 « petits » sentiers ont été supprimés ou abandonnés (liste exacte dans les 9 atlas des sentiers de 1842). D’autres, encore existants ne sont plus entretenus ou sont obstrués au public. Exemple concret : après Lesdain, Bléharies, Rongy, le sentier n° 47 à Hollain (le long du rieu) - Voir photos : 1 1. Du côté de la rue de la Fontaine : obstruction complète à cause de palettes, tonneaux, remorque etc. (pourtant sur la photo, on peut apercevoir un panneau

Chez SEB Tabacs - Boissons - Confiseries HORAIRE : Fermé le LUNDI et les jours fériés Ouvert non-stop du mardi au vendredi de 7 H à 20 H Samedi de 9 H à 20 H - Dimanche de 9 H à 12 H et de 15 H à 19 H

Vente de pièces détachées Cox Combi

of"ciel et légal de circulation)

2. Au milieu : danger dû à l’effondrement des berges à cause des rats et du manque d’entretien. 3. Du côté de la rue Fort Debout : obstruction temporaire par les échafaudages d’une maison en rénovation (qui s’intègre admirablement dans le PNPE) 2 Pourtant, dans les autres entités du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut (PNPE), de nombreux efforts ont été réalisés pour les préserver : - à Rumes : pour l’entretien (observé lors de la marche ADEPS du 1er mai) à Péruwelz : à l’actif de l’Echevin Kandanski qui mène un travail complet de réhabilitation exceptionnel. - à Antoing : avec des projets scolaires concrets (ex : Bruyelle) - à Belœil : où l’ancien bourgmestre Mr Carion avait parfaitement rénové les sentiers, toujours utilisés en 2018 ! Cherchez l’erreur ! (A Brunehaut, pas un seul sentier

3

HORAIRE : du mardi au vendredi de 14 H à 20 H

64, rue du Pont de Maulde - B-7620 BLEHARIES Tél. : 069.55.77.95 - chez-seb@hotmail.be Les migrants C’est étrange, qu’en "n de vie, j’ai en"n l’occasion de m’exprimer sur ma tranche de vie de « réfugiée » ! La guerre a tué mon enfance ainsi que mon adolescence ! Le 9 mai 1940, je fêtais joyeusement mes 9 ans, il faisait beau et j’avais reçu une corde à sauter. Le lendemain, je partais en exode avec ma famille en direction de la France : à pied, en stop, en train. Nous avons vécu le bombardement de Mons puis le mitraillage de notre train en gare de St Ghislain. Cela m’a laissé un souvenir inoubliable. Nous avions peu de bagages; on m’avait con"é une petite valise en carton contenant les chaussettes de mon père et une petite poupée que je n’aimais pas. J’avais dû abandonner à l’ennemi le magni"que bébé que j’avais reçu à la St Nicolas précédente, jugé trop encombrant. C’était mon seul chagrin. Je m’en "chais des balles et des bombes... Comme réfugiés, nous avons été bien accueillis et logés par les habitants d’un petit village de Tarn-et-Garonne. Je garde un très bon souvenir de ce séjour. Une seule fois, on nous a refusé du pain parce que nous étions belges, alors qu’on en distribuait aux « locaux », nous disant que si nous n’étions pas contents, on retourne dans notre pays, qu’on n’était pas venu nous chercher. Cela fait mal à un enfant qui n’a pas encore déjeuné. Après 3 mois, nous avons retrouvé notre maison pillée et souillée par les soldats. Maman a retrouvé mon bébé écrasé, piétiné et elle ne me l’a pas montré... Le sort des migrants me touche in"niment surtout quand il s’accompagne de violence comme celui de ceux qui s’échappent de Birmanie et dont personne ne veut. On appelle cela une « épuration ethnique » ! Ma révolte ne changera pas le monde « non, non, rien n’a changé, tout, tout a continué ». Leur sélection motivée par des raisons politiques ou économiques existera toujours; pourtant je crois que l’être humain est profondément bon. Des réfugiés ont reçu accueil dans nos villages et beaucoup de choses sont organisées pour leur intégration, la scolarité... Cet immense problème nous dépasse. Vue de la lune, la terre est tellement belle , mais il vaut mieux ne pas se servir du zoom... P. W. - Tournai

% 0 10 dant

n e p ndé

récupéré après 18 ans de fumeux projets préélectoraux incomplets et toujours non réalisés en 2018 !) P.S. : Pour Rongy, con"rmé par J-M.L. de Rumes dans le dernier Re#et Flash n° 108 ABS - Brunehaut

I

Bois - Charbon - Gaz - Mazout - Pellets de bois

POELERIE - CHAUFFAGE Vaste salle d'exposition - Entrée libre Plus de 160 appareils présentés Chaussée de Renaix, 477 B-7540 RUMILLIES Tél. 069-22.10.47 www.omniconfort.eu

PRIMES REGION WALLONNE CHAUDIERE A PELLETS

stéphane casterman et fils

-1750 €

Chaussée de Douai, 1 - 7610 RUMES Tél. : 069.64.95.17 Devis GSM : 0477.56.04.06 gratuit

Devis gratuit - Installation - Service après-vente

Promotions valables jusqu'au 16/07/2018

jusqu’à -5250 €

Envie de Bien-Être ? Profitez de nos offres A partir de sur les Saunas ! 1738 € TTC

Plus de 30 années d'expérience !

Entreprise de sablage et rejointoyage ---

Restauration de façades ---

14

Tous travaux de maçonnerie

AVANT

APRÈS


ELECTRICITE GENERALE Le

INSTALEC

Val Brunehaut

- Chauffage électrique - Installation, Rénovation - Vidéophonie, Parlophonie

ans ! A vo tre s e rvi c e d epuis 30

. Court séjour . Centre de repos et de soins pour personnes âgées

S.P.R.L.

Valides Semi-valides Invalides

PICAVEZ MARC

Direction : Monsieur & Madame J. Naveau-Van Moer Rue de Rongy, 10 - 7620 JOLLAIN-MERLIN (Brunehaut) Tél. 069.34.46.55 - Fax : 069.34.64.84 - www.levalbrunehaut.be

38, rue des Bois - 7620 GUIGNIES 069.64.03.48 - Fax : 069.64.77.74

%

Agréé I.N.A.M.I. - Agréations Région Wallonne : M.R.P.A. 157.093.349 - M.R.S. S1206 - C.SJ. 157.093.596

La satire de Vampirette

VIE CULTURELLE et FESTIVE

Il était une fois un minable pe!t Calimero à la coquille d’acier trempé. Les ova!ons de ses quelques fans, qui voyaient en lui un grand jus!cier, lui montèrent à la tête. Son seul but fut vite de devenir Calife à la place du Calife ! Tout était donc bon pour écarter ou écraser ceux qui osaient le contredire et se me# re en travers de son chemin. Il pensait qu’avec ses talents de menteur et de manipulateur, il fabriquerait un troupeau de moutons suiveurs pour mener une opéra!on suicide contre le Calife en place. Mal lui en prit car il s’empêtra dans ses mensonges et dans sa jalousie maladive; le grand public découvrit alors un piètre pe!t canard boiteux... Le vrai Calife se réjouit de ses frasques et, ne voulant pas céder sa place dorée à qui que ce soit, il saisit la balle au bon et réduisit à néant ce# e mascarade en u!lisant à bon escient les fixa!ons et conneries de celui qui s’était imaginé le renverser. Le Calimero pleurnichard reprit alors ses vieilles habitudes et se mit dans la posture de la vic!me d’un vaste complot. Dans un déni total, il pensait encore pouvoir retourner la situa!on en noyant ses actes dans une bouillie de mots et en tentant de les refourguer sur des quidams passant par là... Il sombra dans la paranoïa, ce qui fit aggraver son cas. Le vrai Calife n’eut donc aucun mal à faire coffrer ce Calimero bas de gamme qui aurait dû arrêter de dire des mensonges sur les autres pour éviter que ceuxci ne dévoilent des vérités sur lui ! Cependant, l’histoire ne finit pas là car le vrai Calife, lui non plus, n’a pas retenu la leçon. Il devrait aussi arrêter de dissimuler la vérité et de marginaliser la minorité de son peuple car, un jour peut-être, ce n’est pas un Calimero qui voudra le priver de son trône mais un vrai super-héros !... Vampirette

BRUNEHAUT . BLEHARIES : samedi 4 et dimanche 5 août : PARC EN FÊTE avec concours de pétanque et BROCANTE le dimanche de 7 h à 14 h. Infos : 0479.79.83.89

TOURNAI . VAULX : samedi 25 et dimanche 26 août de 10 h à 18 h : Fête médiévale au château de Vaulx - Entrée libre - Infos : www.chateaudevaulx.be/index.html

FIN du TROC-LIVRES de Taintignies Le troc-livres de Taintignies vous informe qu'il cessera son activité le 01.09.2018. La dernière date de liquidation du stock du troc-livres : les 25 et 26 août, de 10h à 18h, au château de Vaulx, à l'occasion de la fête médiévale. Vous pouvez encore venir déposer les livres dont vous ne voulez plus à cet endroit lors de ce weekend. Tout ce qui n'aura pas été emporté sera déposé dans un container en partance pour l'Afrique ou, si tout se passe bien, au nouveau Troc-livres. En effet, il est possible qu'il soit repris par Sylvie, sous le nom : «Zone de gratuité livres Tournai». Il s'organisera différemment : local fixe pour le dépôt et le retrait des livres, à des jours et horaires bien précis (encore en négociation pour l'instant). Le lieu serait les anciens bureaux Casterman, rue Claquedent à Tournai. Il n'ouvrirait ses portes que vers la mi ou fin septembre 2018. Affaire à suivre donc... Plus de dépôt de livres à la bibliothèque de Taintignies pour le troc-livres désormais. En revanche, il est possible de les déposer dans les ressourceries, Emmaüs, Croix-Rouge, voire dans des boîtes à livres... Encore merci à vous pour ces 7 belles années de vie du troc, vos dons généreux et votre présence lors des stands. MERCI à toutes et à tous pour l'énergie que vous avez su donner au Troc-livres de Taintignies et à votre participation de près ou de loin à celui-ci. Au plaisir de vous revoir une dernière fois à Vaulx ;) Véronique

Lounge style véranda

ASSURANCES - PLACEMENTS

Chalet moderne

Garage

SNC

Ouvert : du mardi au vendredi : 14h-18h Samedi : 10h-12h et 14h-18h

votre tranquillité c’est notre métier

Fermé : dimanche, lundi, jours fériés

rue de la Ladrerie, 17a -7620 Jollain-Merlin Tél.

0475.80.20.80 0476.95.03.03

069.35.47.47

e-mail : jacquart-soudan@portima.be FSMA : 066731A - N° entreprise : 0878.932.242

15

Maxi Chalet

La Glanerie Rue du Crinquet, 64

Car-port


unérailles

desablens La perte d'un être cher plonge la famille dans un grand désarroi. La maison Desablens est à votre disposition 24 h sur 24 afin de vous accompagner dans ces moments pénibles. Outre l'accomplissement de toutes les formalités administratives indispensables,elle pourra également vous aider dans : é Le choix du cercueil é L'organisation de la cérémonie dans le respect des coutumes locales é La rédaction et l'impression des avis nécrologiques (journaux,faire-part,remerciements,souvenirs) é Les contacts avec les administrations communales,les autorités religieuses, les crématoriums,... Elle propose également de nombreux services funéraires dont l'organisation complète de funérailles en Belgique ou à l'étranger, un personnel hautement qualifié depuis plusieurs années pour toutes circonstances. La maison DESABLENS c'est aussi : é une entreprise familiale depuis plusieurs générations é le respect des coutumes é des cérémonies pratiquées dans le respect des convictions philosophiques et religieuses é des soins de conservations et d'hygiène pratiqués par du personnel qualifié et diplômé é des devis clairs et précis é un funérarium disponible aux familles tous les jours de 10 h. à 18 h. é plusieurs corbillards haut de gamme

Le funérarium dispose de 11 salons spacieux, un salon d'accueil pour la réception des familles et amis, un parking aisé,...

La maison Desablens dispose aussi d'un magasin de fleurs sur place, avec un large choix de fleurs naturelles ou artificielles, de plaques, de vases, ainsi que divers articles funéraires. La maison DESABLENS est agréée toutes assurances et propose des contrats de funérailles anticipés ainsi que des assurances funéraires "Corona". Pour tout renseignement, vous pouvez contacter celle-ci au 069.54.64.22 ou via le site internet www.desablens.be

La famille est libre de choisir son entreprise de pompes funèbres, personne ne peut vous obliger un tel choix.

Grand-Route, 250 - GAURAIN-RAMECROIX - 069 54 64 22 Grand-Rue, 21 - ANTOING - 069 44 26 00 Rue Royale, 101 - TOURNAI - 069 22 12 36

www.desablens.be

Reflet flash 109  
Reflet flash 109  
Advertisement