Dñdñdñdñ

Page 1

SHOPPING

NOTRE SÉLECTION DÉCO AU SOMMET !

®

HORS-SÉRIE

GRANGE RÉINVENTÉE, CHALET CHIC OU REFUGE D’ESTHÈTE

BOIS GOUGÉ

UN DESIGN INSPIRÉ L 14912 - 18 H - F: 5,00 € - RD

HS18 JANVIER 2021

FRANCE MÉTROPOLITAINE 5 € / AND : 5,60 € / A : 8,20 € / BEL : 6 € CAN $ : 8,70 CND / D : 8,20 € / DOM S : 6,20 € / CH : 9,70 FS /ESP : 6 € FIN : 8,50 € / GR : 6 € / IT : 6 € / LUX : 6 € / MAR : 71 MAD / MAY : 10 € PORT. CONT : 6 € / POLY A : 2050 CFP / NC A : 1900 CFP / TUN : 8,70 TND

ENFILADE, BIBLIOTHÈQUE, DRESSING...

L’ART DU RANGEMENT




Contre-jour. Lit, design Studio Roche Bobois. L. 177 x H. 107 x P. 215 cm pour couchage 160 x 200. Tête de lit avec 2 retours latéraux habillée de tissu Ondéa matelassé (82 % polyester, 8 % viscose, 7% lin, 3 % coton) à l intérieur. Cadre de lit habillé de tissu Ondéa lisse à l extérieur (43 % polyester, 23 % coton, 17% viscose, 17% lin). Structure sapin massif et multiplis de pin. Piétement en aluminium finition nickel noir. * Prix TTC maximum conseillé valable jusqu au 31/12/2020 en France métropolitaine, hors livraison (tarifs affichés en magasin). Existe dans toutes les dimensions de couchage. Coussins déco et parure de lit en option. Poufs Charlie, design Joëlle Rigal. Chevets Rondo, design Studio Roche Bobois. Tapis Nénuphar, design Delphine Chopard. Fabrication européenne.

Services conseil décoration et conception 3D en magasin

French : français


2290 * au lieu de 2 790

(dont 8,50 d éco-participation)

French Art de Vivre Photo : Michel Gibert, non contractuelle. Sculpture : www.jeanchristophebelaud.com


WWW.PYRENEX.COM

Un savoir-faire unique pour un confort de sommeil exceptionnel


Jérôme Galland pour l’hôtel Le Coucou à Méribel

EDITO

MOT DE PASSE

« REFUGE » « Matin de neige De la fumée monte de la cuisine Réjouissante » Haïku du poète japonais Yosa Buson (1716-1783)

Il en va de la montagne comme d’une sorte de fantasme. Longtemps perçus comme hostiles, ses sommets vertigineux et ses champs de neige sont synonymes d’évasion, de pureté, de ressourcement, de bien-être. Mieux, fouler ses étendues immaculées rime avec élitisme car, depuis les années 60, la montagne s’est muée en un rituel hivernal, surtout lorsqu’elle est « consommée » au cours d’une semaine de sports d’hiver. On arrive, on la dévale, on la surfe, on la glisse puis on s’en éloigne presque aussitôt, happé par la frénésie de nos existences urbaines. Toute la montagne se vit-elle ainsi ? Non. Loin des barres de studios sans âme, des amoureux de ses grands espaces investissent de vieilles fermes, des granges ou des chalets pensés comme des lieux à vivre, mêlant avec esprit poutres anciennes, mobilier vintage, œuvres d’art et objets contemporains. Oubliés les clichés d’altitude ! Dans les intérieurs présentés dans ce hors-série, nul triptyque carreaux écossais/fourrure/sapin… Au contraire, les matières se font élégantes et précieuses : laiton doré, laque noire, cuir sellier ou bois gougé. Autant de textures, de couleurs et de formes qui, à l’image d’une poudreuse vierge de toute trace, incitent à prendre son temps, à savourer l’instant, à déguster les cimes tendrement, calmement, longuement. Et à se réjouir de bientôt pouvoir y aller ou, à défaut, d’en rêver… Danièle Gerkens, directrice de la rédaction ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 7


EDECORATION LLE

EN COUVERTURE

Sous la houlette de l’architecte d’intérieur Thierry Lemaire et de la décoratrice Sophie Prezioso, une ancienne ferme alpine se métamorphose en un havre paisible à l’écart du monde. Fauteuil “Koumac” et guéridon “R12D” signés Thierry Lemaire. Reportage p. 86. Texte Soline Delos. Photo Jean-François Jaussaud/Luxproductions.

28.

Retrouvez

SHOPPING

NOTRE SÉLECTION DÉCO AU SOMMET !

®

HORS-SÉRIE

elle decoration sur iPad *

GRANGE RÉINVENTÉE, CHALET CHIC OU REFUGE D’ESTHÈTE

Cadre enchanteur pour ce chalet à louer à flanc de montagne.

BOIS GOUGÉ

LE DESIGN INSPIRÉ

ENFILADE, BIBLIOTHÈQUE, DRESSING...

L’ART DU RANGEMENT

00.27.

Cxxxxxxx dsdffsdfsdgdfg vcxvxcbxcbxc. Des yeux et des oreilles Le miroir “Anouk” en rotin naturel (NV Gallery) a de la suite dans les idées.

SOMMAIRE

HORS-SÉRIE N° 18, JANVIER 2021

7

MOT DE PASSE

L’édito par Danièle Gerkens

13 Elle déco News TOUTE L’ACTU

de la déco et du design

28 40

52

REPÉRAGE

60

SYSTÈME DÉCO

REPÉRAGE

Sept chalets à louer où se réfugier cet hiver

44

EXPOSITION

48

PLEIN CADRE

SHOPPING LIST

74

RENDEZ-VOUS CHEZ

78

TENDANCE

Petites et grandes histoires aux origines de l’architecture Christian Caulas, sculpteur de bois radical

Cinq mises en scène spectaculaires pour sublimer sa salle de bains

70

SHOPPINGT LIST Le bois gougé creuse son sillon

Escale caribéenne à l’hôtel Carl Gustaf de Saint-Barth’

Les papiers peints atteignent des sommets ! L’architecte et designer Grégoire de Lafforest aménage une ancienne maison ouvrière en loft contemporain Le staff, un décor blanc comme neige

70.

Manteau blanc Panoramiques et papiers peints : une invitation au grand air.


96.

Design épuré et parti pris radical transcendent cette grange des Alpes bavaroises.

106.

85

Elle déco Style

114

ECRINS DES CIMES

86

96

106

REFUGE CHIC

Sur les hauteurs de Gstaad, une ferme du XVIe siècle renaît en mixant avec brio créations contemporaines et meubles vintage

121 Elle déco Idées LA MAGIE DU RANGEMENT

Dressings, enfilades, cabinets, étagères… Le cercle vertueux du rangement

GRANGE DE LUXE

Radicalité et matériaux nobles transforment une grange rustique en un cocon avec vue sur les sommets

CHALET SECRET

Dissimulée dans un bâtiment agricole classé, une petite maison moderniste cache bien son jeu

SHOPPING

Trois pistes pour détourner le style montagnard

136 138

ABONNEZ-VOUS Â

EDECORATION lle EN PROFITANT D’OFFRES EXCLUSIVES SUR

elledecoabo.com ET NE MANQUEZ AUCUN NUMÉRO !

NOS ADRESSES INTERVIEW HORS CADRE

Patrick Jouin, la fibre architecturale

La rédaction précise que les dates des expositions et événements annoncés dans ce numéro sont susceptibles d’être annulées ou reportées en raison de la crise sanitaire.

Simone Bossi ; Monica Spezia / Living Inside ; Caterina Rancho ; presse

C’est dans la boîte ! Un bâtiment classé joue les poupées russes.

Ce numéro comporte : insérées entre les pages 130-131 et dans les départements concernés, une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Paris/Ile-de-France), une édition de 12 pages numérotées de I à XII (Provence/Côte d’Azur/Corse), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Alsace/Lorraine/Champagne-Ardenne), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Aquitaine), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Bourgogne/Franche Comté),une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Bretagne), une édition de 12 pages numérotées de I à XII (Grand Rhône/Alpes), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Languedoc-Roussillon), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Midi-Pyrénées), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Picardie/Normandie/Hauts-de-France), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Pays de Loire). une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Centre Val de Loire). Posé sur la 4e de couverture, un catalogue “Le voyage de Noël/Galeries Lafayette” de 88 pages (kiosques/Ile-de-France). Un encart abonnement Multititres Féminins Dynapresse (Suisse Romande). Un cahier belge de 32 pages sous couverture et des envois de correspondance sur la France métropolitaine + Dom-Tom.

Le prochain numéro de ELLE DECORATION sera mis en vente le 15 janvier 2021. SERVICE LECTEURS : elle.decoration@cmimedia.fr RELATION ABONNÉS. Rendez-vous sur elledecoabo.com ou par mail : elledecoration@jemabonne.fr ou par tél. : 01 75 33 70 37.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 9


Suivez-nous sur les réseaux sociaux elledecorationfr elledecofr elledecorationfr elledecofrance

PRÉSIDENTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION CLAIRE LÉOST DIRECTRICE DE LA RÉDACTION DANIÈLE GERKENS RÉDACTRICE EN CHEF Clémence Leboulanger DIRECTION ARTISTIQUE Mari Pietarinen SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA RÉDACTION Pascaline Verdun RÉDACTION

MAQUETTE

Océane Algaron 1846, Maud Pilat detto Braïda 1523, Audrey Schneuwly, chef de rubrique 1521

Alizée Demetz et Sandrine Derouault

COLLABORATION

Sandrine Hess, chef de service 1526 Claire Saadi, photothèque 1516

PHOTO

Christèle Ageorges, Soline Delos, Stéphanie Huré, Bettina Lafond, Laetitia Møller, Kerstin Rose, Lisa Sicignano, Francesca Sironi

Sylvie Burban, 1re secrétaire de rédaction

ASSISTANTE DE RÉDACTION

RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE

Judith Elias-Johnson 1524

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION

Philippe Gautrand / Louis Hini, adjoint

ELLE DÉCORATION EST ÉDITÉ PAR CMI PUBLISHING, FILIALE DE INTERNATIONAL MEDIA INVEST A.S. Siège : Immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret. RCS Nanterre 324286319. Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom, et par mail : initiale prénom + nom@cmimedia.fr

ELLEDECORATION.FR DIRECTRICE DU PÔLE MÉDIAS SOCIAUX Lucia Lagarrigue-Aumonier 1541 DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION ET PROMOTION Stéphanie Videau-Aphatie 1923

Directrice adjointe partenariats, promotion et évènements Fanny Bellet 1921 Directrice ajointe relations publiques et relations presse Ludivine Chaussegros 1971 DIFFUSION Pascal Mouilley, directeur des ventes 2044, assisté de Florence Colbert 2050 et de Nathalie Sacher 2047 MARKETING ABONNEMENTS Karine Chevallet, responsable, et Maxime Brochet, assistés de Arlette Kebreau FABRICATION Alain Bonis 1574, Eve Malheurty 1577, chefs de fabrication Tous droits de reproduction réservés. Télex : Edisept 611 462 F. Edi 7 1989. Commis. Parit. : 0222 K 81358. Membre inscrit à l’O.J.D. N° ISSN 0988-1476. Imprimé en France par Imaye Graphic 53000 Laval. Dépôt légal : janvier 2021. © CMI Publishing 2021. ELLE® et ELLE Décoration® sont utilisées sous licence du propriétaire de la marque, Hachette Filipacchi Presse.

PUBLICITÉ / CMI MEDIA PRÉSIDENTE Valérie Salomon DIRECTEUR COMMERCIAL Patrick Robin 1806 DIRECTRICE DE PUBLICITÉ Delphine Minor 1811 DIRECTRICES DE CLIENTÈLE Catherine Benoit 1808 et Elise Alezra 1807

assistées par Helena Calvao 1801 Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom.

Le papier se recycle, pensez au tri sélectif

PUBLICITÉ RÉGIONALE/CMI MEDIA RÉGIONS Tél. : 01 74 85 85 85.

Directrice générale adjointe Amélie Pouradier Duteil ELLE INTERNATIONAL, une entité de LAGARDÈRE NEWS CEO Constance Benqué CEO Licences Internationales ELLE François Coruzzi SVP/Directrice internationale ELLE DECORATION Valeria Bessolo Llopiz Directrice de la création ELLE DECORATION Linda Bergmark Directrice marketing ELLE DECORATION Morgane Rohée Chef de projet digital senior ELLE DECORATION Moda Zere

Ce magazine est imprimé sur du papier certifié PEFC (pages foliotées)

Syndication ELLE DECORATION / Directrice Marion Magis Coordination Johanna Jegou, Responsable droits d’auteur Séverine Laporte Responsable gestion base de données Pascal Iacono RÉGIE PUBLICITAIRE INTERNATIONALE/LAGARDÈRE GLOBAL ADVERTISING SVP/Directeur commercial international Julian Daniel (jdaniel@lagarderenews.com) Immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret

JOINDRE LE SERVICE ABONNEMENTS. Un problème ou une question sur votre abonnement ? Contactez-nous : O

Par e-mail : elledecoration@jemabonne.fr O Par téléphone : 01 75 33 70 37 (France). Etranger : 00 33 01 75 33 70 37. O Par courrier : ELLE Décoration Abonnements CS 50002 – 59 718 Lille Cedex 9 O Toutes les informations sur votre abonnement dans votre espace client sur jemabonne.fr BESOIN D’UN ANCIEN NUMERO ? Commandez-le au 01 75 33 70 37.

Tarifs abonnements (1 an, 10 numéros) : France : 36 € ; étranger : nous consulter au 00 33 01 75 33 70 37. Label, tél. : 01 40 88 64 24 ou 60 14. Anciens numéros, tél. : 01 75 33 70 37 (4,90 € le numéro, 1,70 € de port, par chèque). Diffusion, service des ventes, tél. : 01 87 15 13 00. Promotion/Relations extérieures, tél. : 01 87 15 13 00. ELLE DÉCORATION, publication mensuelle de CMI Publishing, immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92300 LEVALLOIS-PERRET, France. Pour la Suisse : Dynapresse, 38, avenue Vibert, CH-1227 Carouge. Tél. : 022 308 08 08. Site : dynapresse.ch. E-mail : abonnements@dynapresse.ch. Les indications de marques et les adresses qui figurent dans les pages rédactionnelles de ce numéro sont données à titre d’informations sans aucun but publicitaire. Les prix peuvent être soumis à de légères variations. La reproduction, même partielle, des articles et illustrations parus dans ELLE Décoration est interdite. ELLE Décoration décline toute responsabilité pour les documents remis. Les manuscrits non insérés ne sont pas rendus. IMPRIMÉ EN FRANCE / PRINTED IN FRANCE ELLE Décoration, ISSN 1120-4400, is published monthly 10 times per year (except February and July) by EDIF c/o Distribution Grid. at 900 Castle Rd Secaucus, NJ 07094, USA. PeriodicalsPostage paid at Secaucus, NJ. POSTMASTER : send address changes to ELLE Décoration c/o Express Mag, P.O BOX 2769, Plattsburgh,NY 120901-0239.

Papier provenant majoritairement de Finlande, 0 % de fibres recyclées, papier certifié PEFC. Eutrophisation : Ptot 0,010 kg/T.


Vasque Catino Ovale couleurs Oltremare et Smeraldo, miroir Oval Box couleur Smeraldo design by Andrea Parisio, Giuseppe Pezzano


confinés (ou pas)...

oubliez les codes

Agence : Les Gens et Vous

modernisez la table

RENDEZ-VOUS SUR LE SITE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX LES ARTS DE LA TABLE POUR TROUVER L’INSPIRATION !


Design, déco, boutiques, expos… tous nos coups de cœur. Jour de fête Pluie de confettis sur le tissu “Coriandoli” signé Luca Nichetto. Collection Carnavale, en polyester, 173 € le m en 135 cm de large, RUBELLI.

Firmament L’artisanat d’art d’exception est porté aux nues avec la suspension “Stones”. Véritable bijou XXL, en or et cristal de roche, h. 98 x Ø 66 cm, 64 000 €, GOOSSENS PARIS.

Hugo Julliot; presse

Un air mutin Laura Gonzalez relooke la chaise d’alpage. “Mawu”, structure en chêne brossé et tissu “Karakoum” (Dedar), l. 42 x p. 47 x h. 88 cm, 1 200 €, LAURA GONZALEZ. PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 13


ELLE DÉCO NEWS

Intersections Hypnotique, ce tableau monochrome aux volumes découpés ! “Relief Art Panel” en chêne et feutre, l. 43 x h. 53 x ép. 4 cm, 329 €, HKLIVING.

Divin divan Cousin lointain de la chauffeuse “Barcelona” de Mies van der Rohe, le canapé “Matic” de Piero Lissoni renouvelle l’art de la conversation. En cuir naturel, bois et aluminium, l. 300 x p. 150 x h. 37 cm, 14 180 €, KNOLL.

Exposition

“FLOPS ! QUAND LE DESIGN S’EMMÊLE…” Ce qui ne tue pas rend plus fort : un adage applicable aussi au design ! La Cité du Design de Saint-Etienne consacre une exposition aux produits qui ont fait un flop. Echecs commerciaux, prototypes ratés, lignes improbables, autant de raisons de questionner l’échec. Pourquoi un design fonctionne-t-il ? Comment un objet devient-il culte ? Comment les gens se l’approprient-ils ? Qu’est-ce que cela raconte de notre société ? Pour décomplexer les ratés du design avec humour, trois axes illustrent le propos. “Improbables”, une sélection issue des collections du Museum of Failure, le musée suédois de l’Erreur ; “Inconfortables”, un détournement d’objets rendus inutilisables par l’architecte designer Katerina Kamprani ; “Introuvables”, des objets inspirés du “Catalogue des objets introuvables” de l’illustrateur dadaïste Jacques Carelman. Une exposition inattendue à ne pas rater, en somme.

Set et match !

Le set de table “Bloc” gagne la partie. En coton, 34 x 48 cm, 4,99 €, BOUCHARA.

Cherchez l’erreur “The Uncomfortable Chair” en polypropylène par Katerina Kamprani du studio Kkstudio.

Renaissance Stupéfiant de modernité, le siège “Curule dentelé” (1914) de Pierre Legrain est réédité. Une aventure portée par le collectionneur Ara Ohanessian, fan du célèbre décorateur et ébéniste du début du XXe. En noyer dentelé, l. 49 x h. 53 cm, prix sur demande, AUDREY HATCHIKIAN GALLERY.

14 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Federico Cedrone ; Stéphane Briolant ; Katerina Kamprani ; presse

O Jusqu’au 21 février 2021, Cité du Design de Saint-Etienne. citedudesign.com


ELLE DÉCORATION x AUDEMARS PIGUET COMMUNIQUÉ

CRÉATRICE D’AUDACE Carolina Bucci, une créatrice qui aime bousculer les règles

Éprise de défis, la créatrice de joaillerie italienne aime façonner des bijoux élégants et imprévisibles. Inspirée par la finesse mécanique d’Audemars Piguet, elle signe des pièces inventives, sublimées par un savoir-faire ancestral et une créativité bouillonnante.

UN PEDIGREE EXCEPTIONNEL Dans la dynastie Bucci, on imagine, on vit, on respire joaillerie. Une virtuosité unique qui coule dans les veines de Carolina, issue d’une famille de joailliers établis à Florence depuis quatre générations. Dans les ateliers familiaux, la créatrice italienne réinvente son héritage prestigieux en l’enrobant d’une sensibilité moderne. Une vivacité créative parfaitement illustrée par K.I.S.S. (Keep It Super Simple), hommage appuyé à sa collaboration avec Audemars Piguet. Alchimiste intrépide, elle sculpte l’or en s’inspirant des codes esthétiques de la Haute Horlogerie, relevant le pari fou de retranscrire la complexité mécanique du mouvement dans une sublime collection de bracelets et collier en or.

AMITIÉ CRÉATIVE Lors de sa première collaboration avec la Manufacture, en 2016, Carolina déploie tout son talent audacieux. Elle introduit la technique florentine dans l’artisanat complexe de l’horlogerie, un procédé qui consiste à frapper l’or en surface pour obtenir une finition scintillante, identique à de la poussière de diamants. Parée de mille feux, la Royal Oak Frosted Gold incarnait alors l’imperfection précieuse de la joaillerie florentine mariée à l’exigence absolue de la mécanique suisse. Depuis, les deux Maisons ne cessent de croiser leur expertise et leur savoir-faire pour signer des pièces de haute précision accompagnées d’un design résolument moderne. Une union créative et endurante, stimulée par l’audace artistique de la Haute Joaillerie et les défis micromécaniques de la Haute Horlogerie.

L’atelier de Carolina, au cœur du quartier des orfèvres de Florence

NOVATEUR ET TRADITIONNEL

À gauche, K.I.S.S. , la collection de Carolina Bucci, inspirée par les mécanismes de la Haute Horlogerie

Audemars Piguet repousse de nouveau les limites du possible avec la Royal Oak Concept Tourbillon Volant, ornée d’or rose ou gris 18 carats et entourée d’un bracelet bleu rétro en alligator. La boîte, parée de finitions Frosted Gold, et la cage, agrémentée de cercles dorés ajourés, mettent en lumière la profondeur vertigineuse du cadran bleu dégradé. Habité de quatre cercles, il hypnotise le regard, inexorablement attiré vers le cœur mystérieux du tourbillon volant, cette prouesse révolutionnaire, promesse d’une mécanique de précision inédite. Avec ce modèle raffiné et complexe, Audemars Piguet signe un chef-d’œuvre d’exception destiné à s’inscrire dans le temps. © CMI MEDIA


ELLE DÉCO NEWS Game of thrones Fauteuil “Shadowy”, collection M’Afrique, en acier peint et fils tissés en polyéthylène, design Tord Boontje, l. 98 x p. 82 x h. 140 cm, 1 627 €, MOROSO.

Soucoupe volante Suspension “Milano” en métal, verre et plastique, Ø 30 x h. 20 cm, 129 €, LA QUINCAILLERIE MODERNE.

Côtelé Velours “Please” en polyester, 46 € le m en 143 cm de large, THEVENON.

Maxi-tendance

VERT SAPIN

Besoin de chlorophylle ? Faites entrer le vert des résineux !

Epuré Tabouret “Latteria” en aluminium, design Keiji Takeuchi, l. 46 x p. 44 x h. 42 cm, prix sur demande, FUCINA DESIGN.

Bien en main Tasse “Donut large” en faïence émaillée, design Pia Chevalier, édition limitée, Ø 7,50 x h. 8 cm, 45 €, MADE IN DESIGN.

AVEC QUELLES COULEURS, LE VERT SAPIN ? Il suffit de piocher dans la nouvelle collection “Reflect” imaginée par Patricia Urquiola pour Kvadrat. Jaune citron, bleu glacier, café frappé... La designer espagnole réinvente les mélanges audacieux et les associations de nuances proches. Résultat, une ode au monochrome qui gagne en profondeur. En polyester 100 % recyclé, existe en 35 coloris, prix sur demande, KVADRAT.

Tri assuré Poubelle “Bo Touch bin” , 2 bacs de 11 et 23 L, en acier et plastique, l. 54 x p. 32 x h. 68 cm, 179,75 €, BRABANTIA.

16 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Jean-Baptiste Guiton ; Alessandro Paderni ; Miro Zagnoli ; Kurt Heylen ; presse

Gonflé Canapé “Rabelo” en noyer et tissu, design Christophe de Sousa, l. 260 x p. 105 x h. 105 cm, à partir de 6 250 €, WEWOOD.


-47 % DE RIDES EN 6 SEMAINES

(1)

Eva Longoria

ACIDE HYALURONIQUE MACRO AIDE À RÉHYDRATER ET LISSER LA PEAU

PARCE QUE VOUS LE VALEZ BIEN.

REVITALIFT FILLER SÉRUM ANTI-RIDES 1,5 % ACIDE HYALURONIQUE PUR NOTRE PLUS HAUTE CONCENTRATION EN ACIDE HYALURONIQUE(2)

INNOVATION

ACIDE HYALURONIQUE MICRO PÉNÈTRE POUR AIDER À REPULPER LES RIDES(3)

UNE EFFICACITÉ ANTI-RIDES AVANCÉE DANS UN SÉRUM QUI COMBINE 2 FORMES D’ACIDE HYALURONIQUE PUR.

RÉSULTATS + Immédiatement, la peau est plus lisse et mieux hydratée. + En 6 semaines, les rides sont réduites de 47 %.

Découvrez nos engagements sur la tolérance et l’efficacité de nos produits sur www.lorealparis.fr/nosengagements (1) Scorage clinique, 53 femmes. (2) Dans un sérum. (3) Pénètre dans les couches supérieures de l’épiderme. L’ORÉAL - S.A. au capital de 112 324 548,80 euros - Siège social : 14, rue Royale 75008 Paris - RCS Paris 632 012 100.

PRENEZ LE SOIN DE TRIER, CE FLACON EN VERRE SE RECYCLE.

trionsenbeauté.fr


ELLE DÉCO NEWS

3 questions à

ALINE ASMAR D’AMMAN

La décoratrice libanaise signe “Mémoire de pierres”, une collection sculpturale et riche de sens, en marbre et pierre de Vicenza.

Rouge ardent La lumière est mise en cage par la designer belge Marie Michielssen. Suspension “Earth” en papier mâché, h. 27 x Ø 23 cm, 132 €, SERAX.

TÉLEX / Benvenuti ! Armani Casa lance son service de décoration à domicile. En visioconférence ou en rendez-vous privé dans leurs showrooms, c’est tout le savoir-faire et l’œil expert des décorateurs Armani Casa qui s’invitent chez vous. (Infos sur armani.com)

Comment est née cette collection ? Aline Asmar d’Amman. Je travaille depuis toujours le marbre et la pierre. Et ça fait un moment que je collabore avec Deborah Morseletto, à la tête d’une entreprise de tailleurs de pierre, le Laboratorio Morseletto, en Italie. A chaque visite, je m’interrogeais sur le devenir de leurs sublimes plaques de marbre qui, une fois utilisées, étaient en partie laissées au rebut. Nous en avons souvent parlé et, pendant le confinement, nous sommes passées à l’action. En quoi est-ce une collection particulière pour vous ? Elle symbolise tout ce qui me fait vibrer dans mon métier. Réutiliser ce que la Terre a mis des millions d’années à fabriquer à travers ces marbres somptueux, mais aussi déceler la beauté brute qui émane de pierres déchirées ou écorchées. Mon enfance dans un Liban en guerre a profondément nourri mon esthétique. Voir la beauté dans les matières brutes, faire renaître des ruines, rendre la noblesse aux choses est primordial pour moi. Que représente le marbre pour vous ? La pierre dans toute sa splendeur ! C’est grâce au marbre que j’introduis de la couleur sur un projet. Mais c’est aussi une façon d’insuffler de l’histoire et de l’émotion chez soi.

A dada Le cheval à bascule “Furia” du studio suédois Front passe à l’heure d’hiver ! Structure en hêtre et peau de mouton, l. 52 x p. 45 x h. 69 cm, 1 193 €, GEBRÜDER THONET VIENNA.

Folklorique Inspirée des motifs traditionnels hongrois, l’assiette “Miki” dépoussière le genre. En porcelaine, design JJ Martin, Ø 20 cm, 90 € les deux, LA DOUBLE J.

18 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Marco Zorzanello ; Marie Michielssen ; Fabrizio Esposito ; presse

Pierres taillées. Banc “Memory I”, bureau “Memory III” et table basse “Memory II”, en marbre Palladio et pierre de Vicenza, MORSELETTO.


L’ORÉAL - S.A. au capital de 111 855 722,20 euros - Siège social : 14 rue Royale 75008 Paris - RCS Paris 632 012 100.

UN VRAI CONCENTRÉ D’EFFICACITÉ ANTI-RIDES DÉCOUVREZ TOUS LES AVIS SUR LOREAL-PARIS.FR

INNOVATION EN UN SELFIE: VOTRE DIAGNOSTIC DE PEAU ET VOTRE ROUTINE DE SOIN PERSONNALISÉE GRÂCE À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Scannez ce QR code ou rendez-vous sur www.loreal-paris.fr/skin-genius

Source: site internet lorealparis.fr. Note moyenne des internautes sur le Sérum Revitalift Filler: 4,7 étoiles sur 5 avec 52 avis au total. Date des avis: février à octobre 2020.


ELLE DÉCO NEWS

Haute tension

Avec ses lanières de cuir, le miroir “Nolan” revisite le style hippique, ADN de la maison Ralph Lauren. En acajou, cuir et laiton, l. 91 x h. 127 cm, 5 400 €,

Le roi Soleil Hommage à l’artiste Jean Lurçat à l’origine du renouveau de la tapisserie au XXe siècle. Collection de treize coussins inspirés de tableaux du maître. Ici “Soleils”, en coton, polyester et lin, 45 x 45 cm, 123 €,

RALPH LAUREN HOME.

JULES PANSU.

La tribu Esprit Arts and Crafts pour cuillers de service délicates. En grès, h. 19,50 et 12,50 cm, 22,99 € le set de quatre,

TÉLEX / Avis aux amateurs d’artisanat d’art : la plateforme Homo Faber Guide est une véritable mine d’or ! Plus de 650 artisans classés par pays, région ou savoir-faire. Contacts, visites virtuelles d’ateliers, tout pour dénicher la perle rare ! (homofaberguide.com)

ZARA HOME.

Mobilier Baxter

NOS 3 COUPS DE CŒUR La maison italienne Baxter dévoile sa nouvelle collection. En vedette ? La sensualité des matières ! Accents seventies Canapé “Brigitte” en cuir subtilement plissé et contreplaqué de bouleau, design studio Draga & Aurel., l. 260 x p. 105 x h. 75 cm.

Gemme précieuse Tapis “Iman” en laine, 220 x 180 cm.

20 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Studio Yagüe ; Marco Bello ; presse

Asymétrique Table basse “Calix” en tilleul massif, finition gomme laque noir brillant, design studio Draga & Aurel, h. 42 x Ø 75 cm.



ELLE DÉCO NEWS Color block. En septembre 2020, Damien Poulain (ci-dessous) voit les choses en grand au Conran Shop parisien qui lui laisse carte blanche pour habiller un mur (ci-contre). L’artiste adapte ses “Painting Territory” en format XXL, fruits de ses collectes de couleurs urbaines ou végétales associées à des formes architecturales.

Portrait

DAMIEN POULAIN Impossible de cloisonner les champs artistiques de Damien Poulain ! Pour ce boulimique de voyages et de rencontres, l’important est d’échanger et de questionner. Après plusieurs années comme directeur artistique à Londres, il pose ses valises à Paris et se lance dans l’art. Peintures, sculptures, collages, il distille ses couleurs à travers le monde, sur des portes de garage à Paris, dans des vitrines à Tokyo… Fasciné par le nomadisme, les tribus, l’émigration, il interroge notre rapport au sacré, aux croyances pour afficher sa plus grande certitude : tous les hommes partagent la même Terre et ont besoin d’optimisme et de couleurs à l’origine des émotions. Un plaidoyer humaniste, porté avec talent, par un artiste touche-à-tout qui révèle la beauté du monde.

Smile Lors d’une résidence au Sénégal en 2019, l’artiste s’empresse de rencontrer les artisans locaux. Dans le village de Sinthian, seules les femmes travaillent la céramique. Il décide alors d’utiliser leur matériau – la bouse de vache – et réalise une série d’assiettes hautes en couleur. Ici “Walediam !” (« Good morning ! » en vf ).

Mise en abyme En 2017, la chapelle de la Visitation de Mayenne invite l’artiste pour la manifestation “Nuit Blanche”. Comme un « temple dans le temple », il conçoit une sorte de sculpture-boîte en bois peint, intrigante par ses formes, ses couleurs et ses motifs. Le visiteur peut y pénétrer et découvrir des traces, visibles uniquement à la lumière noire. 22 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Presse

Victime de la mode Comme un hommage à Alexander Girard qui revisita les poupées amérindiennes Kachinas dans les années 60, Damien Poulain s’empare, lui aussi, de ces mini-totems. Il imagine des poupées déclinant les codes pop contemporains comme ici, ceux de la marque Comme des Garçons. “Totem 49” en bois peint (Vitra).


Perfectologie par WMF n.f. science de la perfection culinaire et du plaisir partagé, grâce à des produits de haute qualité.

Avec WMF, le meilleur de la technologie culinaire allemande s‘invite chez vous, depuis plus de 160 ans. Redécouvrez chaque jour le plaisir de préparer, cuire, déguster et même de se désaltérer avec des produits d‘exception. En cuisine comme à table, WMF transforme chaque geste en un moment inoubliable.

Préparer

Cuire

instagram.com/wmf_france

Déguster

Se désaltérer

*Ventes valeur en Allemagne, données 2019, tous réseaux de distribution, source Euromonitor International Ltd, Maison Et Jardin 2020ed.

Serviceplan I Crédits photos : WMF Group, Qualitimage


ELLE DÉCO NEWS Trapèze XXL “Silver” en cuir, design Carlo Colombo, tube Led, 175 x h. 180 cm, prix sur demande, GIORGETTI.

Sur la paille Coup de maître d’Antonio Citterio qui mêle avec brio le tressage traditionnel italien et un jeu d’emboîtements très astucieux. Fauteuil “Tessa” en noyer canaletto et paille des marais, l. 76 x p. 74 x h. 75 cm, à partir de 2 856 €,

Phénomène HAUTE VOLTIGE Les suspensions entrent en piste et jouent les équilibristes.

FLEXFORM.

Happy new year ! La traditionnelle assiette “Calendrier” de Fornasetti est là ! 2020 est bientôt derrière nous ! En porcelaine, design Barnaba Fornasetti, Ø 24 cm, 280 €, FORNASETTI.

24 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

GARNIER & LINKER.

Pointilliste

Tout en légèreté et nuances délicates, le tapis “Souffle 02 01” est la promesse de l’aube à lui tout seul. Noué main (80 000 nœuds tibétains /m2), en laine et soie, 205 x 304 cm, 9 199 €, GALERIE DIURNE.

Garnier Studios ; Florent Linker ; presse

ATELIER CARLÈS DEMARQUET.

CVL.

Longiligne “Callisto”, collection Hemera, en albâtre et laiton, éclairage Led, l. 140 cm, à partir de 7 700 €,

Trésor des fonds marins Tel un récif corallien, la table “Nuoro” semble sortie de l’océan. En érable sycomore massif, sculpté main, design Romain Carlès et Paul Demarquet, l. 230 x p. 120 x h. 78 cm, prix sur demande,

Décalée “Signal” en laiton et polycarbonate, design Pauline Deltour, tube Led, l. 77 x Ø 4 cm, 1 501 €,


Dégustologie par WMF n.f. science des pauses gourmandes grâce à la collection KITCHENminis ultra compacte, performante et élégante.

Avec WMF, le meilleur de la technologie culinaire allemande s‘invite chez vous, depuis plus de 160 ans. Redécouvrez chaque jour le plaisir de préparer et déguster vos boissons et plats préférés, grâce à la collection KITCHENminis. Cafetière, grille-pain, bouilloire, blender, cuiseur vapeur, mini raclette... des produits performants au design contemporain et ultra compact, qui trouvent leur place dans toutes les cuisines même les plus petites. instagram.com/wmf_france Serviceplan I Crédits photos : WMF Group, Qualitimage


ELLE DÉCO NEWS

Girl power “Charlotte” retrace la vie de la grande Perriand et son destin hors du commun! Collection Des Rêves et des Chemins, par Perrine Bonafos, illustration de Lavilleetlesnuages, 34 pages, 15 €,

Nouvelle collection Mutina

LES MINI CONFETTIS.

L’artiste peintre Nathalie Du Pasquier plante le décor ! L’une des fondatrices du mouvement Memphis continue d’explorer formes et couleurs pour notre plus grand bonheur. Sa dernière collection pour l’éditeur italien de céramique Mutina en est la preuve flagrante. Entre jeux de formes et demi-teintes, la pertinence de sa proposition n’a d’égale que la richesse de son univers. Quarante et un motifs dessinés à la main se prêtent à des audacieux mélanges intégrant des unis éclatants. Le plus difficile sera de choisir. MUTINA.

“MATTONELLE MARGHERITA”

Entrée en matière

Trompe-l’œil réussi pour le papier peint “Cameo” qui surfe sur les coups de spatule, injectant de la profondeur aux murs. Intissé, 209 € le rouleau de 8,50 m en 70 cm de large. ARTE INTERNATIONAL.

Palazzo fantasmé. Collection “Mattonelle Margherita” en grès émaillé, design Nathalie Du Pasquier, 136 € le m2.

© Delfino Sisto Legnani ; presse

Rhabillé pour l’hiver Le fauteuil “Lounge” de Paola Navone dégaine sa panoplie hivernale. De nouveaux coussins parfaits pour truster le balcon d’un chalet alpin. En teck naturel, tissus outdoor, l. 140 x h. 90 x p. 110 cm, à partir de 3 500 €, ETHIMO.


Cadre de rêve Miroir, mon beau miroir... C’est toi le plus beau. “Anouk” en rotin naturel, l. 88 x h. 68 cm, 119 €, NV GALLERY.

Belles coulures Fier comme un coq

Des tableaux ? Non, des assiettes ! “Drippy” en céramique peinte à la main, Ø de 12 à 40 cm, de 9 € à 80 €, CASA CUBISTA à la CASA ESTRELITA.

Collectionner le design est un jeu d’enfant grâce aux rééditions des jouets en bois dessinés par Georges Martin dans les années 50. “Coq” en bois laqué, l. 25 x h. 25 cm, 179 €, EDITIONS GEORGES MARTIN.

1. 3. Façon zelliges Carreaux en sédiments marins teintés dans la masse grâce à des oxydes métalliques. 2. Toutes formes Même matériau pour le plateau de la table basse signée Gwilen.

L’ŒIL D’HÉLÉNE AGUILAR Chaque semaine, Hélène Aguilar reçoit les acteurs du Beau au micro de son podcast. Prochainement, Yann Santerre, le fondateur de l’atelier Gwilen. « Et si l’on utilisait une ressource naturelle aujourd’hui inexploitée pour créer des crédences, des plateaux de table et même du revêtement de sol ? Au lieu de reverser au large les sédiments marins excédentaires de nos ports, Gwilen, un jeune atelier breton fondé par l’architecte et ingénieur Yann Santerre (photo), propose de les valoriser et de les transformer en beaux objets. L’objectif ? Changer le regard sur ces dépôts naturels composés de vase et de boue. Sans cuisson à haute température et grâce à un procédé « low-tech », Gwilen transforme cette ressource non désirable en pierre naturelle ! Un bonheur pour les yeux et surtout un matériau rempli de sens. » H. A.

1

2

3

OA

écouter sur le site de ELLE Décoration (le 5 janvier), puis dès le 7 janvier sur Apple podcasts, Deezer, Spotify… Un épisode chaque mardi sur elledecoration.fr

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 27


REPÉRAGE

Une bouffée d’épure UNE GRANGE RÉENCHANTÉE, UNE CACHETTE D’ARCHITECTE, UN LOFT NÉO-RUSTIQUE… CES SEPT REFUGES CONTEMPORAINS, MODERNISANT L’ESPRIT CHALET, BROUILLENT LES PISTES. A LOUER POUR CHANGER D’AIR. PAR LISA SICIGNANO

28 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Simone Bossi ; Olivier Martin Gambier

MANIGOD EN HAUTE-SAVOIE

CHALET BARMA LE MINIMALISME HORS PISTE Surfer sur les codes vernaculaires du chalet d’alpage pour en livrer une version radicalement contemporaine ? Le studio d’architecture Razavi a déplacé des montagnes pour y parvenir et planter ce bijou de béton et de bois sur les hauteurs de Manigod, à 30 km d’Annecy. Repaire d’un couple de collectionneurs, il déploie fièrement ses 200 mètres carrés, mêlant l’art et l’épure sans jamais manquer de chaleur. Mobilier signé Roger Capron, Hans Wegner, Serge Mouille ; œuvres et photographies semées çà et là sur les murs bardés d’épicéa… Cinq chambres dorment au premier étage, revisitant à merveille l’esprit cabane, tandis que les pièces de vie, plus haut, regardent droit vers la nature, plein cadre sur le massif des Aravis. Un tableau à couper le souffle ! O Pour 14 personnes, de 2 000 € à 5 000 € la semaine. Infos sur chaletbarma.com


REPÉRAGE CHALETS À LOUER

ALPES SUISSES

James Brittain ; Patrick Sordoillet

ANDERMATT CHALET CACHETTE D’ARCHITECTE Les locaux l’appellent la « Halbhaus » (« la demi-maison », en vf). Bâtie en 1780 dans le village pittoresque d’Andermatt en Suisse, cette maison avec sa façade en écailles de mélèze sculptées fut amputée de moitié dans les années 60 pour y planter un parking. Jusqu’à ce que l’architecte londonien Jonathan Tuckey lui redonne fière allure. Lambris, escalier et parquet d’origine, mobilier ancien… Loin de faire feu de tout bois, il a préservé son charme désuet, lui injectant çà et là un brin de modernité. Trois étages, trois cachettes au choix : deux chambres mansardées aux murs gris perle, et la mezzanine minimaliste surplombant les pièces de vie qui s’organisent autour du poêle à bois. Surprise au sous-sol, avec la salle de gym et le sauna. O Pour 6 personnes, 1 960 € la semaine en hiver. Infos sur andermattchalet.com


MANIGOD EN HAUTE-SAVOIE

LODGE LES MURAILLES PASTORALISME RÉINVENTÉ La Clusaz à quelques coups de bâtons de ski, le lac d’Annecy en contrebas, la table du chef étoilé Marc Veyrat pour voisine... Bienvenue à Manigod ! Tombés sous le charme de ce hameau de quelques âmes, les frères Fabrice et Frédéric Crobeddu viennent d’y métamorphoser une ferme ancienne de 200 m2 en chalet 5 étoiles. Sur trois étages, un ascenseur vous propulse loin des standards savoyards, desservant neuf chambres, dont un grand dortoir, habillées de bois brut, de tapis et de mobilier contemporain. Clou du spectacle : le salon traversé d’une poutre de mélèze de 20 mètres de long plonge par de larges

baies sur les cimes des Aravis. Ajoutez une terrasse, une cuisine de compétition, une avalanche de confort (jacuzzi extérieur, piscine intérieure, home cinéma... ) et vous obtenez le cocon champion toutes catégories des vacances en tribu ! O Pour 22 personnes, 20 000 € la semaine en haute saison. Infos sur lodgelesmurailles.fr ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 31


REPÉRAGE CHALETS À LOUER

CHALET NUAGE ÉLÉGANCE PURE Rustique au-dehors, ultrachic côté décor, ces 600 mètres carrés cachent bien leur jeu. Du papier peint Cole & Son par-ci, des plaids siglés Hermès par-là, des tapis douillets en cascade, une piscine, une salle de cinéma… Des six chambres au salon immense, l’élégance souffle si fort qu’on en oublierait presque de mettre le nez dehors. Luxe ultime – le chalet étant affilié au site de location Le Collectionist –, on peut faire appel à l’équipe de « tailors » pour une expérience cousue main : visite d’un élevage de rennes ou, encore plus fou, vol en montgolfière au-dessus du mont Blanc... O Pour 13 personnes, à partir de 3 900 € la nuit. Infos sur lecollectionist.com

32 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Michel Figuet ; presse

MEGÈVE EN HAUTE-SAVOIE


SAINT-MARCEL EN SAVOIE

LES MÉMOIRES DE MARCEL TOUCHES CONTEMPORAINES Perché sur les flancs de la vallée des Belleville et à cent mètres seulement du domaine skiable des 3-Vallées, ce chalet classé de 200 m2 vient d’être rhabillé pour l’hiver par l’équipe de Chalet Signature. Entre sa cheminée suspendue en métal et sa cuisine ouverte, le lieu dynamite habilement les clichés, façon loft néo-rustique. On fond pour ses cinq chambres tout en bois et moquette feutrée, habillées de rideaux de laine, et on décerne 5 étoiles à la « master bedroom » au troisième et dernier étage : un nid douillet surplombant la pièce de vie par une sublime verrière. O Pour 10 personnes, à partir de 7 900 € la semaine en haute saison. Réservations sur cimalpes.ski


REPÉRAGE CHALETS À LOUER

LES CHALETS DU COUCOU REPAIRES DE COLLECTIONNEUR Coup double au Coucou ! A flanc de montagne et au pied des pistes de Méribel, cet hôtel de cinquante-cinq chambres, inauguré l’hiver dernier par la famille Pariente et imaginé par Pierre Yovanovitch, dispose également de deux chalets privés de quatre étages, Eleonore et Eglantine, twistant à plein volume le répertoire du style alpin. Salon cathédrale avec vue en CinémaScope sur les cimes, quatre chambres et autant de salles de bains… On slalome sur la moquette de flocons, entre les œuvres d’art et les pièces de mobilier sur mesure. Bonus : chaque maison offre le luxe d’une cabane de jeux, d’une piscine et d’un spa, d’un majordome dédié et d’un accès à l’hôtel par un passage secret. Après l’effort, ne manquez pas d’aller planter votre fourchette au Beef Bar. O Pour 8 personnes, à partir de 6 500 € la nuit, petit-déjeuner compris. Réservations sur lecoucoumeribel.com/fr/chalets

34 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Jérôme Galland ; Vincent Leroux

MÉRIBEL EN SAVOIE


SHOPPING LIST

ELLE DÉCORATION X MAISONS DU MONDE COMMUNIQUÉ

Vase Natural

Coussin Mantiqueira

en grès H.28 x L.11 x PR.11 cm 14,99 €

en fausse fourrure H.45 x L.45 cm 19,99 €

Fauteuil Polux en polyester, effet « peau de mouton » H.86 x L.72 x PR.84 cm 449 €

Bougie Family Story en verre H.18 x L.13 cm 13,99 €

POUR UNE DÉCO COCOONING Lumignon Natural en verre fumé H.8 x L.8 x PR.8 cm 5,99 €

Vase Galet en porcelaine H.13 x L.18 x PR.18 cm 16,99 €

Doux velours, effet fourrure, grosse maille… Cet hiver, chez Maisons du Monde, l’intérieur se couvre de matières chaudes pour une ambiance cosy réussie. Sélection. Canapé-lit Holden en velours H.82 x L.182 x PR.100 cm 1199 €

Coussin Cosy en coton et laine tressée H.45 x L.45 cm 35,99 €

Plaid Aurele

Tasse Nagoya

en acrylique H.150 x L.125 cm 89,99 €

en faïence H.6 x L.5,5 cm 3,99 €

Tous les articles sont à découvrir sur www.maisonsdumonde.com © CMI MÉDIA


COMMEIRE DANS LE VALAIS SUISSE

GRANGE BARBEY GRANDEUR NATURE Plus confidentiel que Commeire, il n’y a pas. C’est dans ce hameau du Valais suisse – sublime et loin des télécabines – que la société Montagne Alternative a fait le pari de ressusciter au fil du temps trois granges centenaires, en s’entourant d’architectes et d’artisans locaux, et en limitant de bout en bout l’impact écologique. Notre préférée ? La grange Barbey qui télescope – en douceur et sur 350 mètres carrés – bois de récup’, mobilier vintage, luminaires signés (Jieldé, Achille Castiglioni…). Après la randonnée, on se glisse sous les draps blancs comme neige, avec le mont Vélan en ligne de mire. La déconnexion à l’état pur. O Pour 10 personnes, à partir de 980 € la nuit. Infos sur montagne-alternative.com

36 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Jean-François Jaussaud / Luxproductions ; presse

REPÉRAGE CHALETS À LOUER


Et si vous changiez

de point de vue

Crédit : iStock

sur les sèche-serviettes électriques ?

DESIGN AFFIRMÉ, CONNECTÉ & PERFORMANT

SERENIS • Dynamique et haut en couleurs • Montée rapide de la température grâce au mode Boost (+3 °C en 15 min) • Pilotable à distance avec l’application Atlantic Cozytouch • Fabriqué en France*

www.atlantic.fr *Concerne les modèles couleur

ATLANTIC EST UNE MARQUE FRANÇAISE

La sérénité s’installe chez vous




SHOPPING LIST 1

Reliefs boisés MOBILIER, LUMINAIRE, ARTS DE LA TABLE… LE BOIS GOUGÉ CREUSE SON SILLON. ENTRE ÉLÉGANCE BRUTE ET REVIVAL TRIBAL, TOUS LES COUPS SONT PERMIS. PAR LISA SICIGNANO

Morgane Le Gall ; Laure Melone ; Erik Lefvander ; presse

2

3

4

5


CREUX ET CRÊTES METTENT EN LUMIÈRE LA PALETTE DES BRUNS

1/Alvéolée. Coupe “Timor” en frêne teinté brun, Ø 20, 27 et 35 cm, de 60 € à 130 €, CFOC. 2/Tripode. Table d’appoint “Rosae” en noyer d’Amérique, design Goula/Figuera, Ø 35 ou 50 cm, h. 43 ou 53 cm, prix sur demande, COLLECTION PARTICULIÈRE. 3/Fossile. Totem “Koka” en érable sycomore, 120 €, ATELIER CARLÈS DEMARQUET. 4/Contrastée. Table basse “Craft” en chêne gougé verni et base laquée, l. 180 x p. 120 x h. 39 cm, prix sur demande,

6

PIERRE AUGUSTIN ROSE.

5/Sillonnée. Commode en chêne massif huilé, pièce unique façonnée à la main, l. 140 x p. 40 x h. 85 cm, 7 000 €, SOHA CONCEPT à la SAVANNAH BAY GALLERY. 6/Demi-globe. Table basse “Skl01” en acajou sculpté et huilé, design Louise Liljencrantz, Ø 100 x h. 30 cm, 20 400 €, THE INVISIBLE COLLECTION.

7/Bras ouverts. Fauteuil “Mad” en chêne gougé et tissu, l. 75 x p. 90 x h. 83 cm, prix sur demande, PIERRE YOVANOVITCH. O En fond, détail d’une sculpture murale en chêne taillé à la main, MARC MIRAKIAN.

7

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 41


SHOPPING LIST BOIS GOUGÉ L’ŒUVRE AU NOIR

1/Ethnique. Sculpture “Collier” en chêne massif brûlé et ciré, pièce unique, l. 51 x h. 50 cm, prix sur demande, LUCAS CASTEX. 2/Martelées. Coupes “Touch”, design Studioisle, en érable laqué et sculpté à la main, Ø de 9 à 27 cm, à partir de 221 €, ZANAT. 3/Trône. Chaise “Partera” en bois de parota sculpté et brûlé à la main, quinze exemplaires, design Ewe Studio, l. 120 x p. 75 x h. 120 cm, 6 900 €, KOLKHOZE. 4/Innovant. Daybed “Archetyping” en copeaux de bois recyclés, compactés, gougés et laqués, design Destroyers/Builders, l. 169 x p. 60 x h 40 cm, prix sur demande, NILUFAR EDITION.

5/Nervurée. Cuillère en châtaignier oxydé, pièce unique, l. 25 cm, prix sur demande, FERRÉOL BABIN. 6/Organique. Tabouret “Shaggy Beast” en chêne brûlé, Ø 45 x h. 50 cm, env. 3 265 €, KIERAN KINSELLA.

7/Lunaire. Lampe “Clapot” en tilleul teinté noir et sculpté à la main, l. 40 x p. 25 x h. 30 cm, 680 €, BAPTISTE LANNE. 8/A secrets. Table basse-coffre “Oréus”, plateau amovible en manguier massif peint et sculpté à la main, l. 90 x p. 62 x h. 38 cm, 399 €, AM. PM. O En fond, panneau en placage de chêne gougé, collection “Contrastes et matières”, OBERFLEX. Adresses p. 136.

1

3 2

42 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Matteo Bartdi ; Baptiste Lanne; presse

4

5

7

8 6


EXPOSITION

PAVILLON DE L’ARSENAL À PARIS

Petites histoires de l’architecture COMMENT LES POIS CHICHES, UN VOLCAN OU L’AVÈNEMENT DES ANTIBIOTIQUES ONT-ILS EU UN IMPACT SUR NOTRE PATRIMOINE ARCHITECTURAL ? VASTE QUESTION À LAQUELLE L’EXPOSITION “HISTOIRE NATURELLE DE L’ARCHITECTURE” APPORTE DES ÉLÉMENTS DE RÉPONSE. MORCEAUX CHOISIS. PAR LAETITIA MØLLER

1. Comment la nécessité de garder une température corporelle stable a-t-elle conduit l'homme à bâtir ?

Contrairement au serpent, l’homme est homéotherme. Autrement dit, sa température corporelle doit avoisiner les 37°C s’il veut rester en vie. C’est donc pour se protéger du vent qui fait chuter sa température ou des rayons du soleil qui brûlent son épiderme que, dès la Préhistoire, l’homme pense à se construire une maison. Pour commencer, des huttes rudimentaires, fabriquées avec ce qui lui tombe sous la main, puis des bâtis plus résistants et sophistiqués. « La vision esthétique, politique et sociale, qui a prévalu dans l’architecture à partir des années 50, nous a fait oublier qu’un toit, ça sert avant tout à se protéger de la pluie », rappelle Philippe Rahm, commissaire de l’exposition et auteur du livre éponyme. Survivre, tel est le fondement originel de l’architecture.

Un toit sur la tête Se protéger de la pluie et du vent… c’est l’objectif des huttes primitives, comme ici les tipis des tribus amérindiennes du Montana, au début du XXe siècle.

2. Quelle est la raison d’être des églises à part Dieu ? Elles ne sont pas seulement des lieux de prières, mais aussi des endroits animés où se promener à l’ombre de murs épais. Avant l’invention du radiateur et de la climatisation, les hommes cherchent des endroits où il fait meilleur que chez eux. Durant l’Antiquité puis à la Renaissance, les basiliques et les églises baroques prolifèrent à Rome pour offrir aux habitants de chaque quartier un coin de fraîcheur pendant les chaleurs estivales étouffantes. A Paris, où le climat est rude en hiver, on se tient chaud dans les tavernes, puis les cafés qui se multiplient à la fin du XVIIe siècle. Véritable institution nationale, on en compte 200 000 en France dans les années 60 jusqu’à ce que l’apparition du chauffage individuel stoppe leur progression. On n’en dénombre aujourd’hui plus de 36 000 !


3. Comment les pois chiches ont-ils créé l’art gothique ? Avant le recours au charbon et au pétrole, c’est à la force de leurs bras que les bâtisseurs construisent les édifices. Résultat : les formes architecturales dépendent de l’énergie musculaire, et donc de ce que l’on peut mettre dans son assiette. Au début du Moyen Age, les famines qui ravagent l’Europe engendrent une architecture sommaire, peu énergivore. Les maisons en chaume et en torchis ne sont pas très hautes, parfois à moitié enterrées dans la terre. Rien de très folichon ! Heureusement, la révolution agricole de l’an mille, avec l’introduction dans l’alimentation de légumineuses à haute teneur en protéines, ragaillardit les hommes et leur donne des envies d’arcs-boutants et de flèches s’élevant vers le Ciel. Voici venu le temps des cathédrales !

© Montana Historical Society Research Center, Helena (Montana, Etats-Unis) ; © RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly)/René-Gabriel Ojéda ; © RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Gérard Blot/Christian Jean .

Des champs aux bâtiments. En nourrissant mieux les hommes et les bêtes, la révolution agricole de l’an mille leur donne la force de charrier des pierres et de construire des édifices plus hauts. (Enluminure du XVe siècle réalisée par les Frères de Limbourg, extraite du manuscrit “Les Très Riches Heures du duc de Berry”.)

4. Quelles fonctions majeures ont joué les arts décoratifs ? Tapisseries et courtines, boiseries et tapis épais… Du Moyen Age à la fin du XIXe siècle, ce qui ornemente nos intérieurs a en réalité une raison d'être beaucoup plus pragmatique : celle d’isoler les maisons mal chauffées et de mettre un terme aux courants d’air. Idem pour les grands miroirs et les pendeloques en cristal qui ne sont pas uniquement là pour le décorum : ils amplifient la faible luminosité des éclairages aux bougies et aux lampes à huile. Au XXe siècle, avec l’amélioration des techniques de chauffage, la décoration intérieure s’émancipe de sa mission de régulation thermique et se concentre sur le style ! Depuis les années 2000, la lutte contre le réchauffement climatique réactualise ces enjeux que l'on croyait dépassés. Et la laine isolante ressuscite la tapisserie ! u

L’hiver au salon Au XIXe siècle, dans les salons parisiens, pas de chauffage central mais une seule cheminée, dont on préserve la chaleur à grand renfort de rideaux et de tapis épais. (“Le Salon de la princesse Mathilde, rue de Courcelles”, 1859, huile sur toile de Sébastien Charles Giraud.)

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 45


EXPOSITION AU PAVILLON DE L’ARSENAL 5. Comment l’éruption d’un volcan indonésien a-t-elle redessiné Paris ?

Entre Paris et l’Indonésie, il y a plus de 12 000 km. C’est pourtant l’éruption du Tambora sur l’île de Sumbawa en 1815 qui a révolutionné l’urbanisme de la capitale. En effet, en projetant un voile de poussière dans l’atmosphère, cette catastrophe généra pendant trois ans des calamités climatiques à travers le monde et fut à l’origine de l’épidémie de choléra qui ravagea l’Europe à partir de 1832. Persuadé que la maladie se diffusait dans l’air stagnant des ruelles étroites du vieux Paris, le baron Haussmann employa les grands moyens et redessina la capitale avec de larges boulevards ouverts au vent et des artères rectilignes. Bienvenue dans la ville moderne ! 6. Pourquoi les Français ont-ils construit sur le littoral ?

S Quand le préfet Haussmann ventilait Paris La légende veut que l’urbaniste de Napoléon III ait restructuré Paris pour lutter contre les insurrections. C’est en réalité l’air stagnant qu’il voulait chasser avec ses vastes boulevards venteux.

T Cap sur le littoral Dans les années 60, les stations balnéaires longeant la Méditerranée, qui promettent des corps bronzés, poussent comme des champignons. Ici, La Grande Motte.

Difficile à imaginer aujourd’hui, mais jusqu’au XIXe siècle, les bords de mer sont des territoires peu peuplés. Il faut attendre la découverte des vertus de l’iode face aux problèmes thyroïdiens pour que les week-ends à Deauville deviennent le nec plus ultra. A partir de 1820, les stations balnéaires, de Biarritz à Houlgate, essaiment le long du littoral. Un siècle plus tard, la mode est désormais aux ultraviolets qui préviennent le rachitisme. La côte méditerranéenne devient le nouveau lieu de villégiature à la mode. Dans les années 60, on passe à la vitesse supérieure avec les grandes stations balnéaires de La Grande Motte ou du Cap d’Agde. Au programme : parasols multicolores et barres d’immeubles !


La vogue du blanc A l’instar du Corbusier pour sa villa Savoye, à Poissy dans les Yvelines, le blanc séduit les architectes modernistes, moins pour son esthétisme que pour ses vertus bactéricides.

7. Pourquoi l’Architecture Moderne ne jure-t-elle

Charles Marville/BHVP ; Yvon ; FLC/Adagp, Paris, 2020 ; Nicolas Borel , courtesy C. Portzamparc ; presse

que par le blanc ?

En ce début de XXe siècle, où se déploie l’architecture du Mouvement Moderne, on est encore obnubilé par les bienfaits de la lumière et du grand air ainsi que par l’hygiène. Résultat : la Villa Savoye, chef-d’œuvre moderniste construit à Poissy par Le Corbusier en 1930, emprunte son esthétique davantage au sanatorium qu’aux maisons bourgeoises, avec sa façade immaculée, ses fenêtres en bandeau et son solarium. A l’époque, le blanc réputé bactéricide incarne la pureté et la bonne santé. Passé de mode pendant plusieurs décennies, il revient aujourd’hui sur le devant de la scène, comme une nouvelle stratégie des urbanistes pour faire baisser la température des villes. Le blanc a eu chaud ! 8. Comment les antibiotiques ont-ils libéré la ville ?

Quand la médecine découvre les antibiotiques, l’architecture peut enfin s’émanciper des problèmes de santé. Résultat : plus besoin d’avenues rectilignes et de grands bâtiments ventilés. Les architectes réinvestissent les centres-villes et les ruelles tortueuses. C’est la mort de l’Architecture Moderne et l’avènement du post-modernisme ! C’était sans compter le réchauffement climatique et l’épidémie de Covid-19 qui remettent aujourd’hui les préoccupations thermiques et sanitaires au centre du jeu et « rematérialisent un débat millénaire », conclut Philippe Rahm. Une raison de plus pour se plonger dans sa passionnante recherche Q * Exposition jusqu’au 28 février, rens. sur pavillon-arsenal.com L’architecture sous antibiotique Libérée de la crainte des épidémies, la ville peut enfin retrouver ses ruelles à échelle humaine, comme ici l’ensemble des Hautes-Formes (1975-1979) conçu par l’architecte Christian de Portzamparc à Paris-13e.

Sujet à thèse Dans son livre, adapté de sa thèse de doctorat, l’architecte Philippe Rahm explore les raisons physiques, sanitaires et climatiques de notre histoire architecturale (éd. Pavillon de l’Arsenal). Disponible en ligne sur le site du Pavillon de l’Arsenal.


PLEIN CADRE

Force de la nature Perdu dans la montagne, Christian Caulas travaille en plein air ou dans son atelier. Ici, il dégrossit un billot, avec maillet et ciseau à bois, pour réaliser un buste. Traité à la manière d’un autoportrait intime, celui-ci lui permet de partager ses émotions.

CHRISTIAN CAULAS

Sculpteur radical DANS LES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE, CET AUTODIDACTE CRÉE DES SCULPTURES FONCTIONNELLES À LA RIGUEUR TOUT ARCHITECTURALE. SOUVENT TAILLÉES DANS LE BOIS, ELLES DÉGAGENT UNE FORCE ET UNE BEAUTÉ BRUTES. PAR BETTINA LAFOND PHOTOS ROMAIN RICARD


Puissance du noir Mezzanine et escalier sont l’œuvre de l’artiste. Le limon a été retravaillé à la hache, et les marches à la gouge pour donner du relief au bois. Sur le meuble, un bougeoir aux allures de temple sacré.

Pièces uniques Dans la maison, tout ou presque a été façonné par la main du sculpteur. La chaise, la table basse en bois et béton, ainsi que le tabouret ont été conçus pendant le confinement. Au fond, sur un piédestal, « autoportrait qui pousse un cri », et sa toute première sculpture en bois grisé. Coussins (Maison de Vacances), tapis (Ambiances et Matières).

Depuis le hameau d’Aubard, dans la vallée du Jabron, où il s’est installé avec sa femme Clio, Christian Caulas jouit d’une vue à 360° sur les massifs montagneux. Cette vie au plus près de la nature est nécessaire au Marseillais – qui a grandi dans les quartiers populaires – pour créer au calme, et à son rythme, les pièces en bois brûlé qui l’ont fait connaître. Pendant longtemps, il s’est interdit de rêver d’art, parce que rien ni personne ne l’y encourageait. C’est en découvrant le bois, alors qu’il pose des parquets pour gagner sa vie, qu’il s’autorise enfin à réaliser ses premiers meubles. Quinze ans, et quelques belles rencontres plus tard (parmi lesquelles les décorateurs lyonnais de Maison Hand qui repèrent son talent), le voici devenu sculpteur à part entière, vivant de ses réalisations qui décorent des intérieurs sur la Côte d’Azur, à Lyon, à Bordeaux et même à New York et Los Angeles. u ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 49


PLEIN CADRE CHRISTIAN CAULAS

Repentir définitif Insatisfait une fois le buste achevé, l’artiste décide d’en effacer le visage à la gouge. Associées au traitement hyperréaliste du cou, les striures abstraites confèrent au portrait un côté fantastique.

Dans la maison en pierre que le couple a entièrement restaurée, Christian Caulas vit entouré de ses œuvres, non par narcissisme, mais pour les mettre à l’épreuve. Si l’une d’entre elles ne lui convient pas, il la retravaille, voire la détruit, tandis que les autres trouvent leur place sur son site Internet. Habitué à travailler bougeoirs et coupes, l’artiste a profité du confinement pour imaginer et sculpter, à nouveau, des meubles. Ce processus créatif, où la forme d’un morceau de bois est souvent à l’origine d’une idée, lui a permis de se recentrer exclusivement sur des pièces uniques. Inspiré par l’œuvre sculpté de Rodin, de Brancusi et du Basque Eduardo Chillida, par l’architecture brutaliste et la photographie industrielle de Bernd et Hilla Becher, Christian Caulas travaille des formes géométriques taillées dans le bois brut, assemblées par tenons et mortaises, brûlées au chalumeau, puis passées à l’huile de lin teintée d’ocre noir. Ses pièces, toujours fonctionnelles, ne sont pas sans évoquer des objets cultuels : bougeoirs aux allures de temples miniatures, coupes aux airs de calices, chaise à la manière d’un prie-Dieu, ou table basse en forme d’autel. Sa façon, peut-être, de signifier le caractère sacré qu’il confère aux objets faits main, à moins que ce ne soit en souvenir de l’époque où il espérait de l’aide. Sa prière a été entendue Q Rens. p. 136.

Inspiration sans limite L’atelier est installé dans une ancienne étable. A côté de la machine à tourner et des outils à bois, deux sculptures en attente de finitions et la toute dernière création de Christian Caulas : une table basse imaginée à partir du bloc de bois qui lui sert de socle.


Art expérimental Au mur, une tôle d’acier non traitée utilisée comme plateau de table jusqu’à obtenir la patine recherchée, puis passée à la cire noire. Dessous, une spectaculaire console aux accents expressionnistes, conçue à partir d’un arbre foudroyé trouvé dans la nature. ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 51


REPÉRAGE

HÔTEL CARL GUSTAF

L’hiver en pente douce A SAINT-BARTHÉLEMY, SUR LES HAUTEURS DE GUSTAVIA, LES ARCHITECTES GILLES & BOISSIER VIENNENT DE REPENSER L’HÔTEL CARL GUSTAF. LE RÉSULTAT ? UNE ÉLÉGANTE MAISON CARIBÉENNE AUX ACCENTS RIVIERA. ÉCHAPPÉE BELLE AUX PETITES ANTILLES… PAR LAETITIA MØLLER PHOTOS VINCENT LEROUX

Paradis perché Se fondre dans le décor... c’est l’ambition affichée par le Carl Gustaf qui, à flanc de colline, étage ses bungalows blancs et jaunes et sa maison principale, abritant le lobby, le restaurant et le spa. Récemment inaugurée, la villa Diane dotée de cinq chambres surplombe fièrement l’ensemble.

52 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Véranda au long cours Pensée comme le pont d’un bateau, la coursive de l’hôtel est devenue le spot du Tout-Saint-Barth’ pour contempler le coucher de soleil ou les yachts à la longue-vue ! Les tables nappées en enfilade rappellent les codes du restaurant Fouquet’s qui s’est exporté ici avec une carte signée Pierre Gagnaire. Tabouret/guéridon “Boo” en céramique craquelée (collection Gilles & Boissier). Fauteuils “Roxy” en rotin et acier (Vincent Sheppard).


REPÉRAGE HÔTEL CARL GUSTAF

Case aux accents fifties Avec son tissu aux motifs végétaux (“Fleurs étoilées”, Christopher Farr), sa table en teck, son fauteuil en rotin (“Saline”, collection Gilles & Boissier) et ses photos vintage, le salon de ce bungalow invite à une dolce vita sous les tropiques. Lampadaire “Artémis” en laiton brossé (collection Gilles & Boissier). Tapis “Braid” en coton lustré (Front Rugs).


Architecture caribéenne et esprit Riviera donnent le ton de chaque bungalow

C’est une maison blanche adossée à une colline. Alors que la majorité des hôtels de luxe de Saint-Barthélemy donne sur des plages aux eaux turquoise, le Carl Gustaf, nouvel établissement du groupe Barrière, jouit d’une situation peu ordinaire, avec vue imprenable sur le port de Gustavia, la capitale de l’île, où viennent caboter les yachts de la jet-set. Et il faut siroter une caïpiroska au safran – signée Emanuele Balestra, le chef barman du Majestic à Cannes – face au coucher du soleil sur la véranda de l’hôtel pour apprécier les atouts d’une telle position. En 2016, le projet – qui a subi les affres de l’ouragan Irma en septembre 2017 – est confié à Patrick Gilles et Dorothée Boissier qui fréquentent depuis longtemps cette collectivité française de 24 km2, à la frontière de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique. En lieu et place d’un ancien hôtel des années 80, ils imaginent une traditionnelle maison caribéenne au bardage blanc et au toit rouge de tôle ondulée, associée à une douzaine de bungalows, pensés sur le modèle des cases créoles. u

Sieste royale Sur chaque terrasse, on s’alanguit sur de larges transats aux rayures jaunes évoquant la Croisette et les citronnades (tissu “Matelot lemon”, Jim Thompson) avant de se rafraîchir dans le bassin en ardoise noire clivée. Le tout, sans jamais perdre de vue... la vue !

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 55


REPÉRAGE HÔTEL CARL GUSTAF

« Nous ne voulions pas être dans la démonstration d’architectes mais, au contraire, ancrer ce bâtiment dans l’histoire de l’île en donnant le sentiment qu’il avait toujours été là », raconte Patrick Gilles. Résultat : une élégance décontractée qui joue sur les nuances de bois – chêne fumé, épicéa sablé ou cèdre clair – et les tissus à l’exubérance exotique, agrémentée de photos ressuscitant la Riviera des années 50. L’ensemble – 21 chambres et suites – savamment pensé fait dialoguer l’intérieur et l’extérieur, l’ombre et le soleil, grâce à des persiennes en guise de portes et de baies qui créent des espaces ajourés. « Cet élément typique des maisons caribéennes permet de hacher la lumière, de se protéger de la pluie et d’avoir une ventilation naturelle », poursuit Patrick Gilles. Auvents, larges transats rayés, panneaux en raphia et mobilier aux lignes fifties… le Carl Gustaf associe le chic de la Côte d’Azur à l’exubérance des Caraïbes. Un mix and match qui fait mouche ! Q Rens. p. 136. 56 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Bains nautiques Dans cette salle de bains, la suspension en corde et épicéa sablé, inspirée des matériaux de bateau, chahute l’élégance classique de la vasque en marbre Calacatta Vagli et du mobilier en chêne fumé. Robinetterie “Les Ondes” (Gilles & Boissier pour THG). Verres de Murano (Stories of Italy). Huile et crème de corps (Officine universelle Buly).


Une palette d’essences variées pour des notes contrastées

Bardage blanc Un dialogue harmonieux entre l’extérieur et l’intérieur habillés d’un même bardage lumineux. Les motifs tropicaux (tissu “Carnival”, Christopher Farr) de la tête de lit plantent le décor de cette chambre, dont l’entrée mise sur les effets de contraste avec des portes en cèdre sablé naturel et leur encadrement en chêne fumé. Bout de lit habillé d’un lin ocre rose (tissu “Alto”, Christopher Farr). Plaid en cachemire et laine (Ido Diffusion). Appliques en rotin brut (“Adelus”, collection Gilles & Boissier).


REPÉRAGE HÔTEL CARL GUSTAF Belvédère de choix Avec sa terrasse à 180° embrassant la rade de Gustavia et l’île de Saint-Martin à l’horizon, le Carl Gustaf jouit d’un panorama unique, surplombant les toitures en tôle rouge, typiques de l’île. On aperçoit également l’église anglicane, héritage du passé suédois de Saint-Barthélemy. Un point de vue unique qui attire aussi bien les touristes de passage que les insulaires.

Niché à flanc de colline dans une végétation luxuriante, le Carl Gustaf domine l’île

Dédale ombragé Pour agrémenter le grand escalier et les allées en bois exotique qui desservent les bungalows, des jardins suspendus ont été imaginés par le paysagiste Kevin Ouvre. Palmiers, frangipaniers, oreilles d’éléphant et bougainvilliers composent un éden végétal à l’ombre rassérénante.

58 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


IL EST MALIN, CE GODIN !

Depuis 1840, GODIN entretient la flamme de son fondateur, l’industriel et philanthrope Jean-Baptiste GODIN.

www.godin.fr

RCS Arras 301 942 090

Notre maîtrise absolue des procédés de fabrication de la fonte vous apporte la garantie d’un travail soigné et de qualité.


SYSTÈME DÉCO

Dans le grand bain CONVOQUER MATIÈRES, TEXTURES, COULEURS ET EFFETS POUR SUBLIMER SA SALLE DE BAINS, C’EST TOUT UN ART ! CINQ AMBIANCES PASSÉES À LA LOUPE POUR PLONGER DANS LE DÉTAIL. PAR AUDREY SCHNEUWLY

Coup de bluff Trompe-l’œil assuré avec ce mur habillé de céramiques “Joliet Toffee Prisma” façon bardage de bois glossy. Les lignes verticales du meuble en teck prolongent le décor et créent l’unité parfaite. Receveur de douche carrelé avec le motif “Metallic Grey Natural”, 5 x 5 cm. Le tout

Presse

APARACI CERAMICA/TILE OF SPAIN.

60 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


1

3

2

WOOD SPIRIT

Mosaïque, marbre et papier peint, les matériaux brouillent les pistes en imitant le bois, un allié parfait pour réchauffer l’ambiance d’une salle de bains. 1/Chevrons. Papier peint “Hypotenuse”, design Gupica, 110 € le m2, WALL & DECÒ. 2/Tridimensionnel. Carreau “Equus” en grès cérame gravé, design Catherine Braconnier, 9 x 28 cm, 78 € le m2, SARTORIA. 3/Minérale. Applique “Beran” en albâtre et laiton massif, Ø 26 x ép. 6 cm, 1 524 €, BERT FRANK. 4/Pêle-mêle. Mosaïque de verre “Fabia”, collection Variations, tesselles de 2 x 2 cm et 1 x 1 cm, 264 € le m2, BISAZZA. 5/Métamorphique Marbre en relief “Jolie Grey”, collection Wing, finition brillante ou mate, 60 x 60 x ép. 3 cm, 630 € le m2, MARGRAF. 6/Bois noble. Plaque de déclenchement WC “Sigma50” en noyer américain, finition laiton, l. 27 x p. 17 x ép. 1,50 cm, 850 €, GEBERIT. 7/Aller plus haut Echelle en noyer, l. 54 x h. 180 cm, 170 €, THE CONRAN SHOP. 4 5

6

7


SYSTÈME DÉCO SALLES DE BAINS

1 2

3

Griserie harmonieuse d’une salle d’eau monochrome toute de pierre vêtue… 1/Circulaire. Sèche-serviette “Tubone” en acier, plus de 200 coloris disponibles, design Andrea Crosetta, l. 150 x h. 21 cm, à partir de 897 €, ANTRAX. 2/Effet pierre. Grès cérame pour sol et mur “Grey Rock Salt”, finition brillante, dalles de 75 x 37,50 cm à 300 x 150 cm, épaisseur 6 mm, prix sur demande, 4

5

6

GRANITI FIANDRE.

3/Même veine. Le modèle “Skill” mixe épure et esthétisme avec un plan de toilette suspendu intégrant la vasque “Senda” en grès et une paroi en chêne fumé sur laquelle s’appuie le système modulaire de rangement “Alubox” en aluminium. Au centre et sur la hauteur se déploie un miroir rétroéclairé. Design Carlo Presotto et Andrea Bassanello. MODULNOVA. 4/Poudré. Robinet “Diametro35” en laiton, finition Brushed Rose Gold, design Davide Vercelli, h. 31,10 cm, 870 €, RITMONIO. 5/Artisanale. Vasque “Slender” en céramique peinte à la main, Ø 40 cm, 1 180 €, PORCELANOSA.

6/La bonne pile. Serviettes de bain (du bas vers le haut) “Lipe” en lin alvéolé, “Linge” en lin et coton, “Crisp” en coton, à partir de 155 €, SOCIETY LIMONTA.

62 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Romain Ricard / Réalisation Clémence Leboulanger ; Gabriotti fotografi ; Andrea Avolio ; presse

CURE MINÉRALE


Cœur de pierre Dans le chalet de la galeriste Armel Soyer, à Megève, le côté brut et minimaliste de la salle de bains en pierre “Autumnus Dark” (Hullebusch) est réchauffé par des touches boisées, des notes dorées et des suspensions glamour en cristal de roche de Christopher Boots. Miroir en chêne massif sculpté à la tronçonneuse de Denis Milovanov, robinetterie “O” du Studio Putman (THG).


SYSTÈME DÉCO SALLES DE BAINS

Ultra bright Le revêtement pour sol et mur Dekton® (surface ultracompacte et résistante à base de minéraux) confère un pouvoir hautement décoratif. Grâce au grand format de ses dalles (jusqu’à 320 x 144 cm), légères et ultra-fines, on peut rêver à l’impossible ! Ici, collection “Avant Garde 20”, coloris Helena, ou le juste dosage de blanc et de gris pour un décor en all-over. Au sol, revêtement anti-glissade “Grip +”. Le tout, COSENTINO.

1

Studio des Plantes ; Arnaud Derouet ; presse

2

64 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


3

CARTE BLANCHE

Envie de chic et d’un effet total look marbre ? Facile avec des matériaux innovants et poids plume comme le Dekton®, le Fénix® ou le grès cérame, qui reproduisent la brillance ou le veinage de la reine des roches calcaires. 1/Harmonie. La recette d’une ambiance zen et apaisante ? Allier le blanc “Kos mat” immaculé du plan de toilette en Fénix® (matériau ultrarésistant et antibactérien) et de ses façades “V200“ à des touches de bois clair, PERENE. 2/En piste. Sèche-serviette connecté “Allure 3 Virtuose”, avec enceintes Cabasse intégrées, port USB et détecteur de présence, l. 55 x h. 150 x ép. 15 cm, à partir de 1 367 €, THERMOR. 3/Réflexion créative. Miroir “Tiffany Suspension”, éclairage Led par spots intégrés et fonction antibuée commandée par interrupteur, l. 100 x h. 70 cm, 843 €, DECOTEC. 4/Pluie d’or. Tête de douche “Rainshower Smartactive 310 Cube” en laiton, finition Cool Sunrise, deux types de jet, 1 129 €, GROHE. 5/Précieux. Grès cérame “9Cento Riflesso Bianco”, 120 x 120 cm, 104 €, CERAMICHE KEOPE.

6/Ilot. Baignoire monobloc “Bérénice”, en acrylique, l. 170 x p. 74 cm, 699 €, LAPEYRE. 7/Antique. Lavabo “JP” en marbre de Carrare, robinet intégré dans le rebord supérieur, design Monica Freitas Geronimi, l. 60 x p. 40 x h. 26 cm, 4 610 €, MG12.

6

7

4

5


SYSTÈME DÉCO SALLES DE BAINS Caractère bien trempé Le marbre Zebrano (Spadaccini) du sol et des murs, conjugué au meuble en palissandre (Menuiserie Bruno Chaufournais), marque de son empreinte cette salle de bains contemporaine réalisée par l’architecte Laurent Bourgois. Applique “Easy” (CSLB Studio), robinetterie (Officina Nicolazzi) et photographies de Marie-Pierre Morel.

1 2

MARBRE & BOIS

Une alliance raffinée et naturelle au service de sa majesté le bain.

3

66 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

4

Yves Duronsoy ; presse

1/Veinée. Pierre frittée “Summer Dala”, finition Silk, dalles en 320 x 160 x ép. 1,20 cm et 320 x 150 x ép. 0,60 cm, à partir de 171 € le m2, NEOLITH. 2/Chromé. Mitigeur lavabo “Cleo”, poignée en céramique, jet torsadé, finition chrome, h. 9,60 cm, à partir de 335 € , JACOB DELAFON. 3/Art Déco. Baignoire “Dove” en White Tec Plus ® sur socle en marbre Calacatta Oro, design en collaboration avec Gensler, l. 171 x p. 85 x h. 65 cm, 16 432 €, DEVON & DEVON. 4/Nordique. Le meuble “Luv” en multiplis, teinte “Amande” satinée laquée avec tiroir coulissant en noyer (ou érable) massif, accueille sur un plan de toilette en quartz une vasque à poser en céramique, design Cecilie Manz, l. 94 x p. 57 x h. 75 cm, 4 741 €, DURAVIT.


MES TOILETTES EN MODE MAINS LIBRES. GEBERIT AQUACLEAN. LE WC LAVANT.

* L’ALLIANCE DU DESIGN ET DE LA FONCTION

Etre propre et se sentir frais grâce au WC lavant Geberit AquaClean: un jet d‘eau chaude vous lave tout en douceur d‘un simple appui sur une touche. Vous trouverez des informations complémentaires sur les modèles polyvalents de WC lavant sur www.geberit-aquaclean.fr.


SYSTÈME DÉCO SALLES DE BAINS

Imbrication parfaite C’est par un jeu de blocs de marbre rouge encastrés les uns dans les autres que l’architecte d’intérieur Antoine Simonin (Studio Asaï) a dissimulé les gaines techniques. D’une contrainte architecturale, il a su faire un atout ! Robinetterie (Fantini), miroir “F.A. 33” de Gio Ponti (Gubi).

1 2

EFFET 3 D

1/Luxuriant. Revêtement mural “Tropico” en marbre, collection Le Pietre Incise, design Raffaello Galiotto, modules de 60 x 60 cm ou 120 x 60 cm, ép. 2 cm, prix sur demande, LITHOS. 2/Effet résine. Revêtement mural “Ragno Resina Terracotta”, en céramique, 40 x 120 cm, prix sur demande, RAGNO. 3/Totémique. Miroir “Split” en laiton patiné, bronze martelé main, vernis satiné et miroir corail, design Humbert & Poyet, l. 69 x p. 8 x h. 109 cm, prix sur demande, POUENAT. 4/Pimentée. Vasque “Tino” en céramique, design Andrea Parisio et Giuseppe Pezzano, Ø 43 x h. 19 cm, prix sur demande, CERAMICA CIELO. Adresses p. 136.

3

68 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

4

Jean-François Gâté / Réalisation Clémence Leboulanger ; Sylvain Claire ; presse

Le pari réussi d’une salle de bains tout en relief ? Faire vibrer la matière avec des teintes sourdes et chaleureuses.


Happy D.2 Plus. Combinaison parfaite entre design et technologie. La combinaison parfaite entre design iconique et technologie innovante : avec ses bords harmonieusement arrondis, la série Happy D.2 Plus propose de nouvelles variantes tout en restant classique. Les technologies uniques de Duravit, comme le breveté c-bonded, ouvrent de nouvelles solutions individualisées. Design by sieger design. Pour plus de design de salles de bains, visitez www.duravit.fr


SHOPPING LIST

Montagnes sacrées CIMES ENNEIGÉES, FORÊTS DANS LE BROUILLARD, HORIZONS DÉGAGÉS… CET HIVER, LES PAPIERS PEINTS ATTEIGNENT DES SOMMETS. VERTIGINEUX. PAR STÉPHANIE HURÉ

1

2

3

MAGIQUES ET MYSTÉRIEUX, LES PANORAMIQUES SE METTENT À L’HEURE D’HIVER

1/Premiers frimas. Panneau intissé “Bruma”, 557 € les huit lés de l. 50 x h. 280 cm, COORDONNÉ sur ETOFFE.COM 2/L’appel de la forêt. Panoramique intissé “Couture Painterly Woods”, l. 300 x h. 240 cm, 220 €, GRAHAM & BROWN. 3/Dans la brume. Panneau intissé “Forêt de sapins argent”, signé Stella Cadente & Florian Claudel, 1 290 € en l. 360 x h. 280 cm, STELLA CADENTE. 4/Blanc manteau. Panoramique intissé “Les Cimes”, dessiné par Martine Dubreucq et Isabelle Parmentier, 249 € les deux lés en l. 150 x h. 330 cm, disponible sur mesure, ISIDORE LEROY. 5/Cascades. Panoramique vinyle “Les Rocheuses”, 472 € les deux lés de l. 68 x h. 300 cm, PIERRE FREY. 6/Haute altitude. Panoramique “Taroko”, vinyle sur support papier, disponible sur mesure, 697 € en 300 x 300 cm, ELITIS. 70 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Presse

4

5

6


SHOPPING LIST PAPIERS PEINTS D’ALTITUDE DÉGRADÉS ET LIGNES PURES TIENNENT LES RELIEFS DANS LE FLOU

1/Gouttes d’eau. Panneau intissé “Midnatt”, design Karolina Kroon, environ 250 € en 180 x 270 cm, SANDBERG à LA MAISON BINEAU. 2/Sommet japonais. Panneau intissé “Fuji bleu”, représentant une estampe de Katsushika Hokusai de la série “Les Trente-Six Vues du Mont Fuji”, collaboration Agence des Musées Nationaux & Etoffe.com, 632 € en l. 250 x h. 366 cm, ETOFFE.COM 3/Glacier. Panneau intissé “Lonxe”, environ 360 € les huit lés de l. 50 x h. 159 cm, TRES TINTAS sur ETOFFE.COM 4/Monts et merveilles. Panoramique intissé “Ukiyo”, collection Grand Angle, imprimé sur fond de mica irisé pour un effet texturé rappelant les céramiques dites raku, 370 € le lé en l. 280 x h. 330 cm, NOBILIS. 5/Poudreuse. Papier peint “L’Au-delà”, collection Apostrophe signée MSL & Nobilis, impression numérique tie & dye sur intissé, 289 € les deux lés de l. 90 x h. 290 cm, MAISON SARAH LAVOINE.

6/A perte de vue. Panneau intissé “Wray”, collection The Muse, 439 € en l. 140 x h. 330 cm, ZOFFANY à la STYLE LIBRARY. Adresses p. 136.

1

2

3

72 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


5 6

© Thierry Ollivier /RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) ; presse

4


RENDEZ-VOUS CHEZ

GRÉGOIRE DE LAFFOREST

En scène ! DANS UNE PETITE MAISON OUVRIÈRE PROCHE DE PARIS, L’ARCHITECTE ET DESIGNER GRÉGOIRE DE LAFFOREST A RECRÉÉ UNE SCÈNE OUVERTE FAÇON DÉCOR DE THÉÂTRE POUR Y LOGER SA GRANDE FAMILLE. PAR CHRISTÈLE AGEORGES PHOTOS JÉRÔME GALLAND

Rôle principal Talentueux architecte d’intérieur et designer diplômé de l’école parisienne Penninghen, Grégoire de Lafforest a collaboré avec Bruno Moinard, Noé Duchaufour-Lawrance ou encore Gilles & Boissier avant de travailler en solo en créant des collections d’objets et de mobilier, notamment pour Hermès. Il est assis sur le canapé “Facett” des frères Bouroullec (Ligne Roset). Derrière, plante et pot “Alocasia Lightfall” en feutre de laine (atelier Wandschappen).

Havre de verdure Devant la maison, un petit jardinterrasse est séparé du salon par une grande baie vitrée coulissante en façade – inspirée de celle du designer belge Maarten Van Severen – pour que le passage dedans-dehors soit le plus fluide possible. Banc “Palissade” en acier galvanisé des Bouroullec (Hay).


Dans leur précédente maison, l’architecte d’intérieur Grégoire de Lafforest et son épouse Stéphanie avaient déjà fait preuve de beaucoup d’imagination en assemblant plusieurs petites cabanes en verre et en bois dans un loft sous verrière. Partie remise lorsqu’ils ont emménagé avec leurs quatre enfants âgés de 3 à 11 ans dans cette habitation ouvrière ayant appartenu aux ateliers Renault, à Boulogne, construite tout en hauteur initialement sur deux niveaux. Au terme d’un an de travaux, ce lieu typé de 130 mètres carrés s’est transformé en loft contemporain pour une famille esthète. Le défi ? Conserver la façade (cahier des charges de la mairie) même si la maison menaçait de s’effondrer. u

Trompe-l’œil et faux-semblant Dans le salon, un panneau de casiers « invisibles », parce qu’en retrait, encadre une cheminée créée de toutes pièces et surmontée d’un tableau peint par l’architecte d’intérieur. Fauteuil “LC03” de Maarten Van Severen et Fabian Schwaerzler (De Padova), et guéridon “Brick Side” en travertin de Grégoire de Lafforest (Collection Particulière). La table basse “Sinnerlig” et son tabouret en liège assorti signés Ilse Crawford (Ikea) côtoient le modèle “Cork” en liège de Jasper Morrison (Vitra). Tapis intégré dans le parquet. ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 75


RENDEZ-VOUS CHEZ GRÉGOIRE DE LAFFOREST

Mise en scène Au rez-de-chaussée, Grégoire de Lafforest s’est amusé avec des jeux de niveau comme avec les gradins d’un théâtre. Réalisation des panneaux de bois, dont certains dissimulent des casiers de rangement, par l’atelier Arca Ebénisterie. Sur la table de la salle à manger, céramiques d’Isabelle Sicart (galerie Carole Decombe).

76 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Cuisine et dépendances Installée dans l’ancienne cour (désormais coiffée d’une verrière), la cuisine se situe sur deux niveaux, éclairée par des suspensions projecteurs. Résultat : le plan de travail d’une hauteur de 90 cm côté cuisine se prolonge en table de repas d’une hauteur de 75 cm sur l’estrade. Sur le côté gauche, une arrière-cuisine en coulisses. Crédence ondulée signée Erwan et Ronan Bouroullec et poignées en laiton (Pouenat). Au sol, des carreaux de ciment scandinaves disposés selon un calepinage aléatoire. Chaises “.03” de Maarten Van Severen (Vitra). Coupes en marbre (Collection Particulière).


Tomber de rideau Au dernier étage de la maison, sous les toits, la chambre parentale et sa salle de bains minimale, retranchée derrière un grand rideau et une porte vitrée côté douche, ne font qu’une. Applique murale “Gras N°214” (DCW éditions), linge de lit en lin lavé à carreaux (Linge Particulier). Miroir (Le BHV Marais).

Le décor ponctué de noir et blanc signe une élégante mise en scène La réfection des fondations a permis de gagner un étage supplémentaire, portant la construction à trois niveaux. Le choix a été fait de supprimer le perron pour laisser place à un jardin-terrasse accessible depuis le salon par une grande baie vitrée, conférant au lieu un esprit résolument moderne et une belle luminosité. L’architecte d’intérieur ne s’en cache pas : il aime renouveler les codes et s’amuser à structurer les espaces. Il a ainsi recréé à l’intérieur un astucieux jeu de construction et imaginé le rez-de-chaussée comme un décor de théâtre.

Côté mise en scène, la totalité du premier niveau ouvert sur le jardin accueille les pièces à vivre, tandis que les chambres des enfants et des parents sont réparties sur les deux étages. Et parce qu’il était important de conserver les traces du passé et l’histoire du lieu, Grégoire et Stéphanie ont gardé l’intérieur brut : derrière chaque panneau de bois tenu par des jambes de force, on aperçoit les briques d’origine, des moulures, des traces de plinthes et de dalles, ou encore le limon de l’escalier. Une belle incursion dans les coulisses, en somme... Q Rens. p. 136.


TENDANCE

STAFF

Le nouvel or blanc DES BAS-RELIEFS HAUTE COUTURE, DES LUMINAIRES AUX ALLURES DE SCULPTURES ET DU MOBILIER TOUT EN TEXTURES, C’EST UNE AVALANCHE DE STAFF ! COUP DE PROJECTEUR SUR CE MATÉRIAU BLANC COMME NEIGE. PAR LISA SICIGNANO

Sur un piédestal Chez Staff Espaces Volumes, la grande tradition du « plâtre de Paris » traverse les âges. Entre la filasse et les « montages traîneaux » en zinc, une poignée de staffeurs ornemanistes donne forme aux projets des plus grands architectes d’intérieur, comme François Champsaur dont la tablepiédestal (ci-contre) vient tout juste de sortir du moule.

78 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


King du gypse Véritable pape du staff outre-Atlantique, Stephen Antonson travaille la matière à mains nues dans son atelier de Brooklyn. Miroirs, lustres, mobilier… « No limit » pour cet artiste dont les créations sont disponibles sur le site The Invisible Collection.

De toutes les matières, c’est le staff qu’ils préfèrent ! Architectes, décorateurs, designers, ils s’y mettent tous. Des bas-reliefs de la dernière boutique parisienne Maje, signée par le studio Haddou & Dufourcq, aux luminaires “Eole” estampillés Pierre Augustin Rose en passant par la nouvelle collection d’Humbert & Poyet pour Pouenat, le staff est partout. Démonstration. Un simple mélange de plâtre et de filasse de sisal, qui rend la matière malléable et solide, voilà la recette du staff. Créé à la fin du XIXe siècle, il connaît ses heures de gloire avec les grands décors muraux de la Belle Epoque avant de tomber en désuétude, concurrencé

par un Placoplatre® bon marché. Mais c’était sans compter une poignée d’irréductibles, passionnés, qui remettent ce savoir-faire au goût du jour. Et s’emploient à le décaler en s’affranchissant du style faste dans lequel on l’enfermait. « Les architectes et les décorateurs ont compris que l’on pouvait faire autre chose que des moulures », s’enthousiasme Bruno Portier, président de Staff Espaces Volumes, staffeur ornemaniste depuis 1988. Pour preuve, lors de notre visite, le chef d’atelier, David MateosAparicio, staffeur de père en fils, s’affairait entre plaques de zinc, dites « calibres », et nuages u

Romain Ricard ; Sylvain Claire ; Kreg Holt

Rencontre lumineuse Les aspérités brutes du plâtre et la finesse inouïe du bronze s’allient dans la nouvelle collection de luminaires imaginée par les architectes d’intérieur Humbert & Poyet pour le ferronnier d’art Pouenat.


TENDANCE LE STAFF

Haut relief ! Preuve que le staff fait peau neuve, le duo d’architectes Haddou & Dufourcq en a fait la star de la nouvelle boutique Maje à Paris. Sur tous les murs, des panneaux de plâtre texturés et sculptés par l’Atelier Tollis ressuscitent la tradition des bas-reliefs.

Poli jusqu’à l’os Dans son atelier parisien, le designer et sculpteur chilien Abel Cárcamo donne corps à des pièces en staff déjouant la fragilité de la matière. Démonstration avec son tabouret “Osselet” soutenu par une carcasse en métal (Galerie Scène Ouverte).

80 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


« Le staff, c’est une base neutre à laquelle on peut donner la puissance que l’on veut. » (Laura Gonzalez) de filasse. Au programme, non pas une énième corniche, mais une tête de lit sculpturale imaginée par François Champsaur pour le futur hôtel Edition de Ian Schrager, à Madrid. Egalement sur le carnet de commandes de cette petite entreprise : des appliques signées Charles Zana et un lampadaire dessiné par Garnier & Linker, entre autres. Même effervescence à l’Atelier Tollis, spécialisé dans la restauration de décors patrimoniaux et la réalisation de projets d’exception. Car ici aussi, on s’efforce de sortir le savoir-faire de son moule traditionnel. Pari réussi : l’atelier cumule les projets contemporains, à commencer par le futur écrin Cartier à Dubaï, réalisé par Laura Gonzalez. « Des pilastres grandioses aux allures de palmiers ou une bibliothèque monumentale ondulant comme une voile blanche, le staff offre des possibilités inouïes, s’enthousiasme-t-elle. Il est malléable, personnalisable à l’infini, il peut être lisse, texturé ou sculpté, bref, c’est une base neutre à laquelle on peut donner la puissance que l’on veut ! » Et s’il se prête à toutes les fantaisies côté décor, il refait également surface dans le mobilier et les luminaires. OBJETS DE DÉSIR

Valentin Le Cron ; Florent Linker ; presse

Le précurseur ? Le décorateur Jean-Michel Frank qui, dans les années 1930, l’introduisit avec brio dans les intérieurs bourgeois, secondé par les frères Giacometti, sculpteurs. « Diego était le préposé aux meubles, Alberto aux luminaires », détaille Philippe Anthonioz, sculpteur, qui a créé avec Diego Giacometti une cinquantaine de luminaires, chaises, banquettes et tables basses pour le musée Picasso inauguré en 1985. Il s’apprête d’ailleurs à u

1. Eclairage minéral Utiliser le plâtre pour mieux accrocher la lumière ? C’est l’idée de la collection de luminaires “Eole” signée Pierre Augustin Rose et déclinée en suspension renversante, en lampadaire sculptural et bientôt en applique. 2. Lignes pures Relecture contemporaine des lampestorchères Art Déco, le lampadaire “Kel” conçu par Garnier & Linker est façonné dans les règles de l’art chez Staff Espaces Volumes, à Vanves.

1

2


TENDANCE LE STAFF

« Ce matériau basique procure un plaisir immédiat. »

Le pied dans le plâtre Pièces uniques ou moulages en série, l’artiste François Mascarello apporte au staff une empreinte radicalement brutaliste. A l’image de sa lampe “Iceberg” (ci-dessus) pour la galerie En Attendant les Barbares.

82 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

Crédit photos

(Garnier & Linker)


Staff ressuscité Spécialiste des métiers du décor de monuments historiques (moulage et peinture décorative), l’Atelier Tollis sort le staff de son moule classique et s’attaque désormais aux projets de Laura Gonzalez et d’Humbert & Poyet (tel leur paravent).

Adrien Lemée ; presse

Poésie brute A partir des pièces fantaisistes sculptées à la main par l’artiste londonienne Viola Lanari, la maison britannique Porta Romana a développé une collection de meubles et de luminaires coulés dans une résine, puis enduits de plâtre texturé.

livrer 140 lampes en plâtre pour le palace parisien Cheval Blanc au cœur de La Samaritaine, signé Peter Marino. Dans cette veine, nombre de créateurs entremêlent aujourd’hui sculpture et arts décoratifs : François Mascarello à Paris, Stephen Antonson à New York, Viola Lanari à Londres ou encore le duo Garnier & Linker. Celui-ci en a fait l’un de ses matériaux de prédilection. Contrairement aux matières plus nobles comme le bois, le marbre et l’albâtre, le staff offre un plaisir unique : celui de mettre la main à la pâte. « On mélange, on coule, ça sèche et c’est prêt ! jubilent Guillaume Garnier et Florent Linker. C’est un matériau basique et peu coûteux, qui

procure un plaisir immédiat. » Dans leur atelier de prototypage, il est partout, que ce soit un moule pour de futurs tirages en bronze ou la matière première des appliques “Nyx” et des lampes “Kel”. « Last but not least », le staff a un autre atout, et de taille : il est écolo. « C’est de l’eau et du gypse, rien de plus ! résume François Champsaur. Pendant des années, l’architecture et le design industriel se sont coupés de ce principe fondamental : comment utiliser ce que l’on a sous la main ? Nous sommes dans un moment de basculement, la révolution sera verte. » Bref, l’épopée du staff ne fait que (re)commencer Q


© Valérie Lade

Grand Palais www.baobabcollection.com


Jean-François Jaussaud / Lux productions

E L L E DÊCO

Tête à tête mystique Poste d’observation unique sur la nature en étant protégé des éléments, c’est la promesse de ce chalet près de Gstaad. Fauteuil “Koumac” et guéridon” R12D” en bronze massif patiné, signés Thierry Lemaire. Lampadaire vintage italien chiné. (Voir page suivante.)

LE COUCOU SUISSE, LES RIDEAUX ÉCOSSAIS ET LES ACCESSOIRES EN FORME DE FLOCONS, TRÈS PEU POUR CES TROIS CHALETS QUI RENOUVELLENT LE STYLE MONTAGNARD.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 85


Renaissance Emmitouflée d’un manteau de neige, l’ancienne ferme bâtie au XVIe siècle est devenue un chalet chaleureux au mobilier à fort caractère.

SUR LES HAUTEURS DE GSTAAD, EN SUISSE, THIERRY LEMAIRE, ARCHITECTE D’INTÉRIEUR, ET SA SŒUR, LA DÉCORATRICE SOPHIE PREZIOSO, ONT RÉALISÉ UN RÊVE FOU : CONVERTIR UNE VIEILLE FERME D’ALTITUDE ESSEULÉE EN HAVRE DE PAIX. TEXTE SOLINE DELOS PHOTOS JEAN-FRANÇOIS JAUSSAUD / LUXPRODUCTIONS


Tradi versus vintage De part et d’autre de l’entrée du bureau, télescopage d’époques et de styles entre le fauteuil “P40” années 50 d’Osvaldo Borsani (Tecno) et la chaise montagnarde en cuir et bois de cervidé. L’aspect brut de la pièce, où le plafond est bas, s’adoucit avec l’encadrement festonné de la porte et un tableau de l’artiste conceptuel Bernar Venet.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 87


Des espaces semi-ouverts Stratégiquement positionnée, la cheminée chauffe à la fois la salle à manger et le salon à demicloisonnés. A l’arrière-plan, deux créations de Thierry Lemaire : la table basse “Jeruk” en bronze et le canapé courbe “Niko” avec socle en métal. Entrées dans les collections du Mobilier national, elles ont été récemment choisies pour meubler les salons du palais de l’Elysée. A gauche, chaise à bras en cuir piqûre sellier, années 50, de Jacques Adnet. Au fond, tableau “Le Chien de Goya” de l’Espagnol Antonio Saura. Dans la salle à manger, la table en chêne, dessinée sur mesure par Thierry Lemaire, est entourée de chaises “Un Point” en contreplaqué moulé et métal, 1951, du designer suisse Hans Bellmann.

88 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Du design contemporain et vintage dans un écrin de bois


Que le spectacle commence ! Dans le second salon attenant à la salle à manger, la forme organique de la table basse “Icarus” en ébène de macassar et acier rencontre celles, généreuses, des fauteuils “Garment”, le tout Thierry Lemaire. Photo de l’Allemande Candida Höfer, connue pour ses clichés d’espaces publics dénués de toute présence.

90 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

C’est l’histoire d’une réalisation qui s’est écrite à quatre mains. En quête d’un chalet à Gstaad, la décoratrice Sophie Prezioso déniche une ancienne ferme du XVIe siècle, perchée sur les hauteurs du village suisse. Immédiatement, elle demande à son frère, l’architecte d’intérieur et designer Thierry Lemaire, de lui donner un coup de main pour la réhabiliter et la métamorphoser en une maison confortable. « Nous avions déjà travaillé ensemble à de nombreuses reprises, raconte l’architecte. Comme nous sommes très proches l’un de l’autre, c’est toujours un plaisir. » Leur envie première : ne rien renier de l’esprit ferme alpine de ce bâtiment historique. Ainsi, ils s’attellent à restaurer tous les éléments d’origine – sols, plafonds et murs – pour en faire un cocon de bois, en respectant l’architecture du bâtiment. u


Chic intemporel Le noir de la table en chêne sur mesure de Thierry Lemaire et celui des chaises vintage “Un Point” de Hans Bellmann modernisent l’architecture originelle de la ferme. Lampadaire “Icarus” en laiton, abat-jour en abaca (Thierry Lemaire). Photo de l‘Allemand Thomas Ruff (série des “Machines”, 2004).

Le mobilier en macassar ou en chêne poursuit l’éloge du bois


La force minérale de la pierre bleue se fond dans la cuisine néo-rustique

Union harmonieuse Dans la cuisine, de vieilles planches de bois récupérées pour réaliser les placards s’allient sans heurt avec la pierre bleue du Hainaut utilisée pour le plan de travail et le sol.


De petits aménagements sont opérés : ils déplacent la cheminée, trop excentrée, pour la placer au cœur des pièces à vivre, et décident de transformer la grange à foin en chambre de maître version XXL et l’étable en immense salon télé. Versant décoration, frère et sœur mixent avec maestria les styles et les époques. Le bois d’origine côtoie la pierre bleue du Hainaut dans la cuisine et l’ardoise de Norvège dans les salles de bains. Les meubles de Thierry Lemaire se marient parfaitement avec des pièces vintage singulières comme les chaises “Un Point” du designer suisse Hans Bellmann, l’enfilade dessinée par Willy Rizzo pour Pierre Cardin ou encore la chaise à bras de Jacques Adnet. Et partout, les lambris accueillent des œuvres d’art contemporain et moderne. Une création à quatre mains qui compose une partition sous le signe du charme Q Rens. p. 136.

Le vintage passe à table Dans le coin repas aménagé dans la cuisine, un banc en L et les chaises “Traîneau” en acier et cuir de Michel Cadestin (dessinées en 1976 pour le centre Georges-Pompidou) entourent une table en bois réalisée sur mesure. Vases en céramique années 60, des frères Jean et Robert Cloutier.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 93


Nouvelle vie pour l’ancienne grange transformée en chambre XXL


Esprit seventies, es-tu là ? Assurément ! En particulier dans cette chambre de maître qui a pris place dans l’ex-grange. Là, une enfilade laquée en noir, dessinée en 1970 par Willy Rizzo pour Pierre Cardin, côtoie le fauteuil “Koumac” en peau de mouton et la table basse “SR Onyx”, signés Thierry Lemaire. Lampadaire de chevet sur-mesure.

Ardoise durable Dans la salle de bains, le planvasque en ardoise de Norvège et la robinetterie (A l’Èpi d’or) ont été dessinés sur mesure.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 95


DÉJOUER LES CODES RUSTIQUES DE LA MONTAGNE ? PARI RELEVÉ DANS CETTE GRANGE ! AU PROGRAMME, UN ÉCRIN À LA SOPHISTICATION QUASI MONACALE AVEC VUE SUR LES SOMMETS. RÉALISATION KERSTIN ROSE TEXTE SOLINE DELOS PHOTOS CATERINA RANCHO

Au-dessus des box L’architecte d’intérieur munichoise Stephanie Thatenhorst a aménagé l’étage de ce bâtiment XVIIIe, préservant la façade en bois et l’usage de la grange au rez-dechaussée qui accueille vaches et chevaux.


Accords transalpins Le mobilier italien joue la sophistication maximale, à rebours de l’esprit rustique montagnard. Deux créations de Dimorestudio : table “Campeggio” en métal noir, laiton et bois laqué brillant, et suspension “Clic Clac” en laiton, chrome et verre. Chaises “Superleggera” en frêne et rotin de Gio Ponti (Cassina). Rideaux “Le Chant de Tidore” en lin (Pierre Frey). De grandes fenêtres ont été percées à l’étage pour faire entrer pleinement la lumière et profiter du panorama sur les cimes enneigées.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 97


Une pièce à vivre cathédrale couleur béton illuminée par la teinte dorée de l’orme


Radical chic Dans la grande pièce à vivre et le reste du chalet, les murs sont enduits d’argile teintée grâce à un pigment couleur gris éléphant, tandis que le sol est recouvert d’un enduit effet béton ciré. Côté cuisine, les meubles de rangement ont été réalisés en orme. Partout donc, des matériaux simples et naturels au service d’une épure aussi radicale que chaleureuse. Vaisselle (Serax) et appliques (PSLab). Au premier plan, fauteuil années 50 du designer suédois Yngue Ekström.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 99


L’ambiance épurée est adoucie par de longs rideaux fleuris et des sièges courbes


L’architecte d’intérieur Stephanie Thatenhorst ne voulait pas imaginer un énième chalet en bois. Pas assez moderne pour cette Munichoise quadragénaire, primée pour plusieurs de ses projets. Pas assez personnel non plus pour ce lieu éminemment sentimental et familial. En effet, c’est là, dans les Alpes bavaroises de son enfance qu’elle aime tant, que ses parents lui proposent de transformer la partie supérieure de la grange, adjacente à la ferme, en maison. Immédiatement, l’envie s’impose d’en faire un lieu unique, un lieu rêvé. Evidemment, elle garde tout ce qui peut être préservé de l’architecture de ce bâtiment XVIIIe – la façade et les grandes poutres de la charpente – mais pour le reste, elle s’amuse à déjouer les codes de la montagne pour orchestrer une décoration intérieure aux accents épurés et radicaux. Ainsi, elle installe de grandes fenêtres aux huisseries métalliques pour faire entrer la lumière et le paysage, enduit tous les murs — ceux du salon, des chambres et des salles de bains…– d’argile teintée gris, recouvre le sol d’un enduit effet béton ciré, dessine les meubles de cuisine sur mesure et les portes dans un même bois clair, l’orme. u

Notes féminines Côté salon, l’architecte d’intérieur a introduit des tonalités douces avec le bleuvert du canapé “Mood” en velours (Flexform), les pastels des motifs fleuris des rideaux (Pierre Frey) et le rose du tapis (Stepevi). Table basse laquée “Club” de Dimorestudio. Fauteuils années 50 customisés d’Yngue Ekström. ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 101


Souvenir d’enfance L’escalier en orme a des allures d’échelle, rappelant celle que Stephanie Thatenhorst empruntait pour se jeter dans le foin. De chaque côté, les portes, simples planches en orme sur mesure, ouvrent sur la suite parentale et une chambre d’amis. Sur le palier, suspensions (PSLab).


Feu ouvert Ni hotte, ni pare-feu pour cette cheminée voulue comme un simple « trou dans le mur ». Entourant la table basse en laque de Dimorestudio, les fauteuils vintage d’Yngue Ekström peints en gris et habillés d’une galette (tissu dessiné par Dimorestudio). Tapis (Stepevi) et vase “Masai” de la designer milanaise Serena Confalonieri.

Des touches graphiques audacieuses à l’italienne

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 103


Des matériaux nobles travaillés dans des formes pures et simples

Deux en un Dans la chambre-salle de bains, la baignoire-îlot sculpturale (Aquamass) trône au pied du lit réalisé sur mesure. Linge de lit en lin (Luiz), lampes vintage.

Résultat ? Elle réduit au minimum le nombre de matériaux, met en valeur leur simplicité tout en sophistiquant les espaces par touche, à travers des couleurs, des accessoires et un mobilier loin de la rusticité montagnarde : chaises “Superleggera” de Gio Ponti, tapis rose délimitant le salon, lustre en verre soufflé de Dimorestudio ou encore rideaux à fleurs de Pierre Frey. L’architecte d’intérieur manie à merveille l’art de souffler le chaud et le froid, de marier le masculin et le féminin, livrant, au final, une partition tout en subtilité Q Rens. p. 136.


Le goût de l’essentiel A l’autre extrémité de la chambre, la salle de bains joue également l’épure et la sophistication. La douche a pris place dans le renfoncement avec vue sur le paysage (photo du milieu). A droite, telle une enfilade, meuble-vasque “Must” en bois hydrofuge et marbre de Willy Dalto et son miroir (le tout Altamarea). Çà et là, des touches de laiton avec le pommeau de douche et le robinet (Mamoli), ainsi que la corbeille (Azucena).

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 105


Là-haut sur la montagne Perchée à 2 000 mètres d’altitude, près de SaintMoritz, l’ancienne grange distille le charme des bâtiments vernaculaires.

LE CHALLENGE ÉTAIT DE TAILLE : TRANSFORMER UNE ANCIENNE GRANGE EN COCON, SANS TOUCHER AUX MURS EXTÉRIEURS. L’IDÉE DE GÉNIE ? JOUER AUX POUPÉES RUSSES ET CRÉER UNE BOÎTE DANS LA BOÎTE. RÉALISATION FRANCESCA SIRONI TEXTE SOLINE DELOS PHOTOS MONICA SPEZIA / LIVING INSIDE 106 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Parfait camouflage A l’intérieur du bâtiment, dont la construction originelle devait être préservée, l’architecte Christoph Cavigelli a conçu un parallélépipède de bois transformé en home sweet home pour un couple passionné de ski.


108 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Le mélèze fait salon, tandis que l’épicéa renvoie la lumière

Une maison construite dans une grange, insoupçonnable depuis l’extérieur ? C’est la réalisation à la fois simple et spectaculaire à laquelle s’est livré l’architecte Christoph Cavigelli quand un couple d’amis, amoureux de la montagne, le sollicite pour aménager une ancienne grange perchée à 2 000 mètres d’altitude, à quelques encablures de Saint-Moritz, en Suisse. Un bâtiment de briques et de bois, témoignage de cet habitat rural construit en symbiose avec le paysage, et perdu au milieu de nulle part. Rien à la ronde, juste une vue à couper le souffle. « La construction, listée dans le plan de conservation des bâtiments protégés, était abandonnée depuis des années », raconte l’architecte. Obligé d’en préserver l’architecture originelle, il conçoit, à l’intérieur de l’édifice sous le toit pentu, un grand parallélépipède rectangle. Une manière d’insuffler un esprit 100 % contemporain au cœur d’un édifice vernaculaire, mais aussi d’aménager le lieu sans toucher aux murs et à moindre coût. La structure géométrique en bois – murs, plafonds et fenêtres – a été entièrement réalisée par un charpentier local avant d’être assemblée sur place. Pour rester dans un budget raisonnable, les propriétaires mettent la main à la pâte en peignant l’extérieur du caisson en noir charbon. u

Le plein d’essences Dans la pièce à vivre chauffée par une cheminée à foyer fermé, le sol et le plafond s’habillent de grandes lattes d’épicéa et les murs de planches de mélèze. Même jeu de contrastes avec la table “Tak Tak” en frêne et épicéa du Suisse Ueli Frischknecht (Okro), et les chaises vintage qui l’entourent. Suspensions (Konigs GmbH). Dans le coin salon, banc sur mesure et coussins dépareillés (Westwing). Sur la cheminée, une coupe épurée de l’Italienne Rosaria Rattin (Kose Milano) et vase “Le Morandine”, 2009, en céramique de Sonia Pedrazzini, hommage aux natures mortes du peintre italien Giorgio Morandi.


Déjeuner dans la tour d’ivoire face aux monts enneigés

Puits de lumière Hauteur vertigineuse et teintes douces dans la pièce à vivre. Le brun et le blanc sont rehaussés par la cuisine aux tonalités noires, réalisée sur mesure par un menuisier. Les luminaires (Konigs GmbH) apportent une touche de sophistication. Au sol, tapis dans un camaïeu gris (Westwing).

110 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


Face à l’immensité L’architecte a calé la salle à manger face à la grande ouverture qui préexistait sur la façade de la grange pour avoir une vue époustouflante et profiter d’un maximum de lumière. Résultat, la pièce fait office de patio lumineux sur lequel donnent les chambres nichées au premier étage.


A la nuit tombée, les suspensions créent un ciel étoilé féerique dans la grange

Intérieur jour Côté grange, ambiance minimaliste avec un vaste espace quasi vide, meublé d’une simple chaise et d’une enfilade, pratiques à la fin des séances de ski. Le soir, la chambre fait office de petite lucarne de lumière.

Fenêtre sur grange Bien isolée et protégée de la neige, la chambre parentale est dotée d’une ouverture vitrée donnant sur l’intérieur de la grange. Le lit a été dessiné par l’architecte Christoph Cavigelli. Draps et couvertures à bouclettes (Society Limonta). 112 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


A l’intérieur de la maison, l’architecte a imaginé deux niveaux avec, au rez-de-chaussée, l’espace salon-salle à manger-cuisine agrandi par une double hauteur sous plafond et placé juste devant la grande ouverture qui préexistait sur la façade de la grange, offrant ainsi une vue mirifique sur le paysage environnant. Une pièce qui fait aussi office de patio lumineux sur lequel ouvrent les chambres situées au premier étage. La décoration épurée et mâtinée de touches rustiques surfe sur le bois clair qui illumine les lieux, et se réchauffe par endroits de bois foncés. Le résultat, un cocon en toute simplicité Q Rens. p. 136.

Le rustique montagnard Simplicité de rigueur dans la salle de bains où une vasque (Dornbracht) a pris place sur un vieil établi. Le miroir fabriqué à partir d’une porte de placard tient l’angle.Serviettes en lin (Society Limonta).


SHOPPING

SI TU NE VAS PAS À LA MONTAGNE, LA MONTAGNE VIENDRA À TOI ! À DÉFAUT D’Y ALLER, ON MET SA MAISON AU DIAPASON EN LAISSANT LA DÉCO RÊVER DE MONTS ENNEIGÉS… TROIS PISTES POUR SURFER ENTRE LES ALPES, LE JURA ET LES PYRÉNÉES.

1

PAR CHRISTÈLE AGEORGES

2

1/Glaçons précieux. Suspensions “Prometheus” en laiton et cristal de roche, design Christopher Boots, prix sur demande, ARMEL SOYER ALPS. 2/Simples rondins. Guéridons “Paani” en chêne brut et acier, Ø 33 x h. 39, 46 et 52 cm, de 525 € à 810 €, BLEU NATURE sur TIKAMOON. 3/Envie douce. Coussin “Basic” en peau de chèvre du Tibet, 25 x 50 cm, 179 €, MAISON DE VACANCES. 4/Design hivernal. Fauteuil “Knitting” en chêne et peau de mouton, design Ib Kofod-Larsen, l. 71 x p. 67 x h. 94 cm, 3 471 €, MENU sur MADE IN DESIGN. 5/Luxe chaleureux Couverture “Yack‘n’Dye” en laine de yack du Tibet, filée et tissée à la main, puis teinte, 250 x 225 cm, 3 200 €, HERMÈS. 6/Nature scandinave. Table d’appoint “Pine” en pin massif naturel, design Simon Legald, Ø 45 x 65 cm, 725 €, NORMANN COPENHAGEN.

3

7/Raffinement brut. Galette et coupe sculptures en chêne tourné et sablé en Isère, design Pascal Oudet, Ø 27 cm et 10 cm, 1 030 € et 480 €, LA MAISON DE COMMERCE.

8/Beau tricot. Tapis “Diano”, en laine effet maille souple, 160 x 230 cm, 349,99 €, LA REDOUTE INTÉRIEURS.

9/Pureté moderne. Enfilade “Credenza” en noyer, design Hans Wegner, l. 200 x p. 49 x h. 81 cm, 8 856 €, CARL HANSEN & SØN à THE CONRAN SHOP. 10/Blanc comme neige Vase “Vulca” en grès émaillé, h. 36 x Ø 25 cm, 135 €, FERM LIVING chez FLEUX. O Papier peint “Vetta”, 40 € le m2, PHOTOWALL.


4

Robert Schoehuys ; Gilles Gandara ; presse

5

6

7

8

9

10

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 115


SHOPPING UNE DECO AU SOMMET

Direction les massifs du Jura où une déco rustique réchauffe les soirées au coin du feu

Egon Gade ; presse

1

2

1/Rutilant. Fauteuil “Carimate” en hêtre laqué, tressage en drisse, créé en 1959 par Vico Magistretti, réédition, l. 58 x p. 53 x h. 77 cm, 1 088 €, FRITZ HANSEN chez SILVERA. 2/Dessinée. Assiette de présentation “Megève” en céramique imprimée, Ø 31 cm, 47 €, ANGEL DES MONTAGNES.

3/Couleur sapin. Pichet en grès émaillé mat, 1,5 litre, 24,99 €, BOUCHARA. 4/Flamboyant. Brasero d’extérieur “Umlo” en métal peint, Ø 70 x h. 43 cm, 379 €, AM.PM. 5/Légère. Suspension “Material” en liège, design Noergaard & Kechayas, Ø 13 x h. 15 cm, 139 €, NEW WORKS à THE CONRAN SHOP.

6/Animal. Tapis “Marguerite” en peau de vache coloris brun, environ 5 m2, 1 081 €, CINNA. 7/Traditionnelle. Table “Iona” en pin massif blanchi, l. 240 x p. 100 x h. 76 cm, 699 €, MADE.COM. 8/A carreaux. Plaid “Cluse” en pure laine grattée, finition point échelle, 150 x 200 cm, 280 €, ARPIN. 9/Refuge. Fauteuil “Little Petra” en chêne massif et peau de mouton, design Viggo Boesen, l. 81 x p. 83 x h. 75 cm, 4 496,40 €, & TRADITION sur MADE IN DESIGN. O Papier peint “Watercolor Landscape”, 32 € le m2, PHOTOWALL.


3

4

5

6

7

8

9

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 117


SHOPPING UNE DECO AU SOMMET

1

2

Envolée vers les Pyrénées où une déco à l’état brut diffuse une bouffée d’air frais

Presse

3

4


6

7

5

8

9

10 1/Nœud gordien. Table “Geronimo” en chêne et marbre de Carrare, design Stéphane Mouflette, l. 94 x p. 40 x h. 59 cm, prix sur demande, ARMEL SOYER ALPS.

2/Essentielle. Planche à découper en noyer, l. 47,50 x p. 12 cm, 45 €, THE CONRAN SHOP.

3/Néo-rustique. Chaise “Soha” en chêne massif travaillé à la gouge, design Denis Milovanov, l. 33 x p. 40 x h. 99 cm, prix sur demande, ARMEL SOYER ALPS. 4/Alpage. Tabouret-sculpture “Sheep” en hêtre massif et peau lainée, design HannsPeter Krafft, h. 50 cm, 825 €, POP CORN. 5/Abrupt. Bougeoir en métal coulé, 29 €, FERM LIVING chez RBC MOBILIER. 6/Minérale. Bouteille “Sake” en céramique, design Mitch Iburg, 288 €, BOON_ROOM.

7/Végétal. Portemanteau “Ramo” en acier oxydé, design Marcantonio R. Malerba, l. 70 x p. 45 x h. 205 cm, 1 477 €, OPINION CIATTI sur MADE IN DESIGN. 8/Longues mèches. Tapis “Chali” en pure laine vierge tissée main façon « flokati », 200 x 250 cm, 402 €, CINNA. 9/Charpenté. Banc “Contrepoids” réalisé à partir de bois anciens de charpente, design Erik Petter Järkil, l. 200 x p. 95 x h. 63 cm, 6 500 €, ATELIER MUSSET à la GALERIE PHILIA. 1O/Quadrillé. Coussin “Check & Lace” en lin et coton imprimé, 50 x 70 cm, 130 €, KHADI AND CO. O Papier peint panoramique “Everest”, 204 x 300 cm, 445 €, CASAMANCE.

Adresses p. 136.


EN VENTE ACTUELLEMENT

N° 133 / NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2020

GOURMAND ET FACILE

LE NOËL IDÉAL DE

75

RECETTES FESTIVES

FOIE GRAS, CHEVREUIL, KAKI & CO LA SAISON A DU BON !

CHAMPAGNE NOTRE BEST OF BULLES 2020

BALADE À COGNAC LA BELLE DES CHARENTES

NOTRE BEST OF DE YOTAM OTTOLENGHI 1,10€ EN PLUS DU MAGAZINE

TS AI TR EX

PASSION COUSCOUS IL SÉDUIT TOUT LE MONDE…

OTTOLE N LE BEST OGHI F

NOS 20 ET SUCRRECETTES SAL É ÉES PRÉ FÉRÉESES


Frédéric Vasseur / Réalisation Laurence Dougier

E L L E DÊCO

LA MAGIE DU RANGEMENT

CHAQUE CHOSE À SA PLACE ET À CHAQUE MEUBLE SA FONCTION ! DÉMONSTRATION AVEC NOTRE SÉLECTION DE CABINETS, D’ENFILADES, DE BIBLIOTHÈQUES ET DE DRESSINGS POUR QUE RANGER RIME AVEC PLAISIR. PAR OCÉANE ALGARON

Fonctionnelle Cette bibliothèque avec portes coulissantes intégrées de couleur lichen a été imaginée par l’architecte d’intérieur Tatiana Nicol, chez le designer Pierre de Gastines. Une habile façon de faire cloison entre la chambre et le salon.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 121


ELLE DÉCO IDÉES RANGEMENTS 1

CABINETS À CURIOSITÉS

2

C’EST L’INCLASSABLE DU RANGEMENT ! CELUI QUI SE GLISSE DANS TOUTES LES PIÈCES DE LA MAISON ET QUE L’ON UTILISE POUR DISPOSER AUSSI BIEN DOSSIERS QUE VAISSELLE OU BIBELOTS. INDISPENSABLE, DONC.

3

4

5

6

1/Haut perché. “Verfine”, placage en noyer, l. 90 x p. 38 x h. 157 cm, 899 €, AM.PM. 2/Enigmatique. “Utopia” en noyer et merisier, plateau en grès, design Eric Jourdan, l. 153 x p. 39 x h. 153 cm, 4 548 €, LIGNE ROSET. 3/Profilé. “Canaletto” en acier et verre cannelé, design Mauro Lipparini, l. 100 x p. 31 x h. 155 cm, à partir de 3 908 €, CINNA. 4/Compact. “Tum”, structure et socle en bois, portes en métal et cuir, l. 120 x p. 43 x h. 160 cm, prix sur demande, PAOLO CASTELLI.

5/Japonisant. “Kyoto” en bouleau, design Isabelle Gilles et Yann Poncelet, l. 120 x p. 35 x h. 106 cm, 1 890 €, COLONEL. 6/Strié. “Enfold” en chêne et métal laqué, design Thomas Bentzen, l. 95 x p. 45 x h. 84 cm, 1 795 €, MUUTO. 7/Ecarlate. “Rita” en chêne massif, design Adrien Carvès, l. 100 x p. 45 x h. 115 cm, 629 €, HABITAT.

7


Yves Duronsoy ; presse

Poétique Chez l’architecte Laurent Bourgois, un meuble d’appui de Jean-Michel Frank en chêne taillé arraché à la gouge accueille, entre autres, une sculpture de Philippe Anthonioz et le vase “Majestic Face” de la céramiste suédoise Lisa Larson.

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 123


ELLE DÉCO IDÉES RANGEMENTS Fausse simplicité Dans cette salle à manger imaginée par l’architecte Annalisa Mauri, l’enfilade en bois brut (Mabeo) sert de support visuel à l’œuvre d’Alfredo Rapetti Mogol. Suspension (Il Fanale).

DISCRÈTE ENFILADE METTRE EN VALEUR UNE COLLECTION DE CÉRAMIQUES, UNE LAMPE ARCHITECTURÉE OU UN JOLI BOUQUET, TEL EST LE CREDO DE L’ENFILADE : MAÎTRISER L’ART DE LA DISCRÉTION POUR SUBLIMER ET SE FONDRE DANS LE DÉCOR. 1/Epurée. “Liagò” en chêne et noyer avec finition laquée, design Piero Lissoni, l. 250 x p. 52 x h. 54 cm, à partir de 7 100 €, B&B ITALIA.

2/Gainée. “Fidelio Multimedia” en cuir et noyer, design Roberto Lazzeroni, l. 240 x p. 52 x h. 57 cm, à partir de 9 290 €, POLTRONA FRAU.

3/Compartimentée. “Jeremy” en chêne, métal et verre, design Carlo Colombo, l. 280 x p. 52 x h. 66 cm, à partir de 12 630 €, FLEXFORM.

4/Raffinée. “Boteco” en chêne et marbre, design Marcio Kogan (Studio mk27), l. 240 x p. 50 x h. 55 cm, à partir de 12 950 €, MINOTTI.

5/Sublimée. “Prestige” en noyer canaletto, cuir et cuivre satiné, l. 180 x p. 45 x h. 78 cm, prix sur demande, ARMANI/CASA. 6/Symétrique. “Octave III” en médium laqué, disponible en 40 coloris, design Peter J. Lassen, l. 138 x p. 38 x h. 48 cm, 1 900 €, MONTANA.

1


Settimio Benedusi / Réalisation Rosaria Zucconi ; Alessio d’Aniello ; presse

2

3

4

5

6


ELLE DÉCO IDÉES RANGEMENTS

BIBLIOTHÈQUE RÊVÉE FAIRE DE SES LECTURES LES STARS DE LA DÉCO, C’EST LE PARI DES BIBLIOTHÈQUES AUX RAYONNAGES XXL. A CALER CONTRE UN MUR OU À DÉTOURNER EN CLOISON AJOURÉE.

1

2

3 1/A la carte. “Hector” en bois ou aluminium, design Vincent Van Duysen, composition modulable, prix sur demande, MOLTENI. 2/Fuselée. “Red Baron” en acier et aluminium, fond et côtés en verre transparent, design Piero Lissoni, l. 300 x p. 45 x h. 240 cm, à partir de 13 100 €, KNOLL. 3/Pour la vie. “USM Haller” en aluminium, disponible en 14 coloris, l. 183 x p. 38 x h. 214 cm, 4 776 €, USM. 4/Décalage. “Trinta” en médium laqué, modules horizontaux inclinables à gauche ou à droite, design Fabrice Berrux, l. 163 x p. 30 x h. 209 cm, 3 750 €, ROCHE BOBOIS.

5/Archiflexible. “Pontile” en aluminium extrudé, design Philippe Nigro, composition modulable, prix sur demande,

4

Mikhail Loskutov ; presse

NOVAMOBILI.

126 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

5


Quatrième mur Cette majestueuse bibliothèque (Carl Hansen) vient habiller le mur et se placer comme pièce majeure du salon de la designer Ekaterina Grigorieva, cofondactrice du studio Suit Home Interiors. Suspension et miroir signés Michael Anastassiades, tapis (&Tradition) et table (Riva 1920).


ELLE DÉCO IDÉES RANGEMENTS

1

3

2

CHIC, UN DRESSING

1/Tenue sobre. Dressing “Comme un écrin” en noyer et finition noir mat, composition modulable, prix sur demande, PERENE. 2/Pretty woman. Dressing “Miyabi” en frêne et métal, portes battantes en verre ou en bois, système d’éclairage Led intégré, composition modulable, prix sur demande, GIORGETTI. 3/Au cordeau. Dressing “My Suite” en noyer canaletto, joints en métal et poignées en cuir, design Gabriele et Oscar Buratti, composition modulable, prix sur demande, PORADA.

4

Simona Pesarini; presse

QUE CELUI QUI N’A JAMAIS RÊVÉ D’UNE PIÈCE DÉDIÉE À SA GARDE-ROBE LÈVE LA MAIN ! POUR LA COLLECTION AUTOMNE/HIVER, PLEINS FEUX SUR LE BOIS QUI SE DÉCLINE EN ACCESSOIRES ET RANGEMENTS ALL-OVER.


5

Ingénieux Système de rangement “Modulor” en bois et bronze, structure disponible en 46 couleurs et 158 finitions, design Giuseppe Bavuso, composition modulable et entièrement personnalisable, prix sur demande, RIMADESIO.

4/Costume trois pièces Dans la collection “Stay” signée Neri & Hu : paravent avec accessoires, l. 200 x h. 175 cm, à partir de 5 970 € ; table de vanité, l. 85 x p. 35 x h. 84 cm, à partir de 3 005 € ; valet avec marchepied en marbre, l.63 x p. 34 x h. 135 cm, à partir de 2 410 €, le tout en métal et frêne teinté, CASSINA. 5/Un point, c’est tout. Patères “Dots” en noyer, Ø 9, 13 et 17 cm, 199 € les cinq, MUUTO. 6/Fifties. Buffet-étagère “System BM0253” en métal et noyer, design Børge Mogensen, l. 150 x p. 37 x h. 189 cm, prix sur demande, CARL HANSEN. 7/Glamour. Commode “Kelly” placage bois, croûte de cuir et métal, design Emmanuel Gallina, l. 140 x p. 56 x h. 74 cm, prix sur demande, POLIFORM sur SILVERA.FR. Adresses p. 136.

6

7 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 129



BLOC-NOTES

ARTE La collection Cameo s’enrichit d’un nouveau revêtement mural, “Lustro”. Ressemblant à s’y méprendre au travertin ou au marbre, ce papier peint intissé reproduit à la perfection les différentes strates rocheuses et les pores irréguliers de la pierre. Au final, un rendu luxueux, disponible en quatre impressions. Plus d’informations sur arte-international.com

L’OCCITANE L’enseigne propose des éditions spéciales Noël qui célèbrent la nature. Pour l’occasion, elle présente une sélection de cadeaux à mettre au pied du sapin, inspirés de la Provence et de ses producteurs. Retrouvez, entre autres coffrets, trois nouvelles fragrances en édition limitée : “Verveine Mandarine”, “Rose Calisson” et “Karité Bergamote”. Une invitation à (se) faire plaisir et à combler les adeptes d’essences gourmandes et fleuries. Découvrez notre sélection de cadeaux sur fr.loccitane.com

TRUDON Pour les fêtes, le cirier Trudon parcourt les ruelles enchantées d’une médina imaginaire… Entre Jérusalem et Marrakech, la magie des atmosphères méditerranéennes est retranscrite dans cette collection de cinq bougies au verre décoré de feuilles d’or apposées à la main. Les parfums évoquent tour à tour un thé à la menthe, un voile d’encens, une douceur à la fleur d’oranger et une kyrielle d’épices évocatrices – noix de muscade, girofle, cannelle, cardamome. Un voyage sensoriel. A partir de 85 €, trois tailles de bougie proposées. A découvrir dans les boutiques Trudon et sur trudon.com

STÛV Dernier-né de la gamme, le poêle à bois “Stûv 6-H” offre grâce à sa face vitrée une vision élargie sur le feu. Son design épuré en fait un objet facilement adaptable à tous les intérieurs. Pensée pour les petits espaces et les maisons à basse consommation d’énergie, sa puissance de chauffe est adaptée aux besoins de chacun. A ses performances thermiques s’ajoutent des atouts environnementaux : une faible consommation de bois ainsi que des émissions réduites en CO2 et en particules fines qui le rendent respectueux de la planète. Plus d’infos sur www.stûv.com

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 131


BLOC-NOTES

THERMOR Avec “Equateur 4”, le spécialiste de la chaleur connectée redonne ses lettres de noblesse au radiateur électrique. Affichant un design élégant, sobre et intemporel, il fait évoluer l’usage du radiateur en l’intégrant parfaitement à la maison. Il offre une chaleur douce et homogène diffusée par un double système chauffant ainsi que des options inédites comme l’enceinte Cabasse ou le diffuseur de parfum d’ambiance Scentys. Le meilleur du savoir-faire français apportant un confort absolu à ses utilisateurs. Modèle “Equateur 4”, à partir de 736 € TTC. A découvrir sur thermor.fr

SAMSUNG Prendre soin de son linge n’a jamais été aussi simple ! Les nouveaux lave-linge Samsung ont été entièrement repensés pour faciliter le quotidien. A la clé : des économies d’énergie et un gain de temps grâce à des cycles deux fois plus rapides*. La lessive se transforme en mousse ultra-efficace pour un lavage à froid aussi performant qu’à 40°C**. Côté design, une ligne épurée et sobre, au service d’une interface intelligente et ergonomique qui n’en sera que plus appréciée. * Test Intertek réalisé sur le modèle “QuickDrive™ WW8000T”. ** Test basé sur IEC 60456-2010 réalisé sur le modèle “WF80F5E5U4W”. Voir conditions sur le site samsung.com

LITTLE GREENE Sa palette de couleurs originale et la qualité incroyable de ses peintures ont bâti la réputation de Little Greene. Sa finition la plus connue, “Absolute Matt Emulsion”, a été approuvée par de nombreux clients pendant le confinement. Sans C.O.V. (composés organiques volatils) ajoutés, cette finition est respectueuse de l’environnement, des animaux de compagnie et, avec la certification “BS EN71-3 : 2019” (norme des peintures pour jouets), elle peut être utilisée dans les chambres d’enfants. Disponible dans toutes les couleurs du nuancier de la marque. Plus d’infos sur littlegreene.fr

BAÏJA PARIS Pour les fêtes, Baïja présente cette irrésistible bougie dont les notes de tête (amande amère, zeste d’agrumes et écorce d’orange) se révèlent gourmandes à souhait. Son cœur (orangettes, chocolat noir et poudre de cacao) vient conforter cette première impression, juste avant que son fond sensuel (fèves tonka et gousse de vanille) achève définitivement de nous faire chavirer. Bougie “Songes d’hiver”, 265 g, 34,90 €. Disponibles en spas et instituts ainsi que sur le site baijashop.com

132 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021


BLOC-NOTES

POLIFORM Fondée par Alberto Spinelli, Aldo Spinelli et Giovanni Anzani, la société d’ameublement Poliform a su diffuser depuis 1970 sa culture du savoir-faire et du design italiens. Elle a choisi de se fier au regard et à l’objectif du photographe de mode Paolo Roversi pour nous entraîner au cœur de son univers dans un magnifique voyage visuel. Le livre “Time, Light, Space” qu’il signe (éditions Rizzoli) nous conte ainsi l’histoire de l’entreprise à travers des années d’innovations, de défis et de rencontres. Infos sur www.poliform.it/fr/

FLEXFORM Le canapé modulaire “Asolo” conçu par Antonio Citterio offre une expérience de grand confort : des proportions généreuses mais équilibrées, de grands coussins moelleux favorisant une détente absolue. La qualité du revêtement et la rigueur de construction de ce modèle renvoient à la quintessence du style Flexform. A la fois accueillant et raffiné, “Asolo” s’intègre avec élégance dans n’importe quelle pièce. Il est disponible dans une multitude de tissus et cuirs de la collection. A découvrir sur www.flexform.it/fr

LAURENT-PERRIER Pour parer d’un habit de fête les bouteilles de sa cuvée prestige Grand Siècle, Laurent-Perrier propose aux hédonistes, amoureux du champagne et des arts de la table, la robe “Soleil”. Cette parure donne un nouvel éclat aux bouteilles et met en valeur la couleur or pâle ainsi que la fine effervescence des bulles. En métal argenté, elle s’ouvre et se referme à l’aide d’un fermoir latéral, ce qui permet sa réutilisation sur d’autres bouteilles de la cuvée.

ALINEA L’enseigne nous promet un Noël fastueux avec une collection alliant le traditionnel et le moderne, le bois et les dorures ainsi que les couleurs végétales. Les grandes tablées accueillent objets dorés et minimalistes, les murs s’habillent de décorations lumineuses en bois, et les cuisines laissent s’échapper des effluves qui réveillent les sens. Il est temps de prendre du temps en famille ! Toute la collection Noël en magasins et sur alinea.com

Robe “Soleil”, disponible en exclusivité au Publicis Drugstore à Paris. Pour une bouteille de 75 cl, prix de vente conseillé : 160 € TTC. Infos sur laurent-perrier.com ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 133


INFOS DÉCO

Éviers et Robinets Artisanaux

ABONNEZ-VOUS Â

EDECORATION lle

A compléter et à retourner avec votre règlement à : ELLE DECORATION, Service Abonnements CS 50002 - 59718 Lille Cedex 9

®

OUI, je m’abonne à ELLE DECORATION pour 1 an (9 numéros +1 hors-série) :

LDBJ6

France : 34 € (soit 31 % de réduction*). Autres pays : (hors Suisse, Belgique, USA, Canada) nous consulter au 01 75 33 70 37

Mode de règlement choisi : Chèque bancaire ou postal à l’ordre de ELLE DÉCORATION N° Expire fin :

M

M

A

A

Date et signature obligatoires

Mme Nom : Mlle Mr N°/Voie :

Prénom :

Cplt adresse : Code postal :

Ville :

Je laisse mon adresse email pour recevoir toutes les informations liées à mon abonnement

Jerôme Galland

Email :

et retrouvez chaque mois le meilleur de la DÉCO ! 134 ELLEDECORATION.FR XXX 2019

<R b^dVMWcR ŚcaR W]S^a\Ř R QRb ^ŪaRb P^\\RaPWMZRb QR 6ZZR 5ŘP^aMcW^] <R b^dVMWcR ŚcaR W]S^a\Ř R QRb ^ŪaRb P^\\RaPWMZRb QRb _MacR]MWaRb QR 6ZZR 5ŘP^aMcW^]

N° Tél :

Pour tout renseignement concernant votre abonnement, appelez-nous au 01 75 33 70 37 TARIFS ABONNEMENTS ÉTRANGER : • Suisse 9 nos + 1 hors-série : 75 CHF - Bulletin d’abonnement et règlement à renvoyer à : DYNAPRESSE MARKETING SA, 38 avenue Vibert, CH - 1227 Carouge. Tél : 022 308 08 08 - e-mail : abonnements@dynapresse.ch. • Belgique 9 nos +1 hors-série : 50 € - Bulletin d’abonnement et règlement à renvoyer à PARTNER PRESS - 11 rue Charles Parenté - 1070 Bruxelles - Tél : (02) 556 41 40. Par chèque bancaire ou virement bancaire compte - N°: 210-0980879-67. • USA 9 nos + 1 hors-série. Nous consulter à : ELLE DECORATION - USACAN Media Corp. 123A Distribution Way Building H-1, Suite 104 Plattsburgh, NY 12901 - Tél : 1 800 363-1310. • Canada 9 nos + 1 hors-série. Nous consulter à : ELLE DECORATION - c/o Express Mag - 8155, rue Larrey - Anjou (Québec) H1J 2L5. Tél : (514) 355 33 33 - e-mail : expsmag@expressmag.com.

BaWg QR eR]cR R] YW^b`dR 6>>6 5ŘP^aMcW^] Rbc ŘQWcŘ _Ma 4?; BdOZWbVW]U AŪaR eMZMOZR \^Wb aŘbRaeŘR Mdg ]^deRMdg MO^]]Řb QR 7aM]PR \Řca^_^ZWcMW]R 2_aŝb R]aRUWbcaR\R]c Qd aŝUZR\R]c aŘPR_cW^] Qd er ]d\Řa^ b^db bR\MW]Rb \MgW\d\ > R]e^W QR e^caR OdZZRcW] eMdc _aWbR QR P^]]MWbbM]PR Rc MPPR_cMcW^] QRb 48H MPPRbbWOZRb bda fff XR\MO^]]R Sa 2O^]]R\R]c aŘbWZWMOZR ĥ c^dc \^\R]c aR\O^dabR\R]c QRb ]d\Řa^b ]^] aRődb 6] PMb QR ZWcWUR e^db _^deRj bMWbWa ZR \ŘQWMcRda QR ZM P^]b^\\McW^] ?65;4KE O^dZReMaQ QR 4ZWPVh BMaWb ^d S^a\dZMWaR bda fff \RQWPhb Sa H^db QWb_^bRj Q d] Qa^Wc QR aŘcaMPcMcW^] _R]QM]c X^dab M_aŝb aŘPR_cW^] Qd er ]d\Řa^ bMdS ^ŪaR ̈́ ]d\ŘaW`dR PS S^a\dZMWaR QR aŘcaMPcMcW^] ĥ MQaRbbRa bda fff XR\MO^]]R Sa H^Wa ]^b 48H fff XR\MO^]]R Sa DRc^da QRb ]d\Řa^b QŘXĥ aRődb ĥ e^b SaMWb 4Rb Q^]]ŘRb b^]c QRbcW]ŘRb ĥ 4?; BdOZWbVW]U Rc ĥ bRb _aRbcMcMWaRb cRPV]W`dRb MŬ] QR UŘaRa e^caR MO^]]R\R]c Rc bW e^db h P^]bR]cRj ĥ bRb _MacR]MWaRb P^\\RaPWMdg ĥ QRb Ŭ]b QR _a^b_RPcW^] H^db _^deRj RgRaPRa e^b Qa^Wcb Q MPPŝb QR aRPcWŬPMcW^] Q RŪMPR\R]c Q ^__^bWcW^] ĥ ZM ZW\WcMcW^] Rc _^acMOWZWcŘ QR e^b Q^]]ŘRb MW]bW `d Md b^ac QR PRZZRb PW M_aŝb ZM \^ac ĥ Z MQaRbbR bdWeM]cR 4?; BdOZWbVW]U MeR]dR 2]QaŘ ?MZaMdg >ReMZZ^Wb BRaaRc FŘZ

^d _Ma R\MWZ ĥ RZZRQRP^aMcW^]̓XR\MO^]]R Sa H^Wa ]^caR PVMacR Q^]]ŘRb _Rab^]]RZZRb fff XR\MO^]]R Sa 4?; BdOZWbVW]U D4E @M]cRaaR 3 FH2 7D

BULLETIN D’ABONNEMENT


Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié : 01 41 38 86 11

Réalisation

Installation

509 bis-Une idée sur le toit

Conception

INFOSDÉCO

propose une gamme complète dédiée au bien-être et à l’univers de votre salle de bains.

Architecture et Décoration d’intérieure

Moduler la lumière 1929 : Jean Perzel crée une lampe avec un cache pivotant pour permettre aux étudiants de la Cité Universitaire de moduler la lumière. Ainsi débute la légende...

14 avenue Carnot - 75017 Paris M° Charles de Gaulle-Etoile Tél. : 01 44 095 095 contact@lamaisondubain.com

3 rue de la Cité Universitaire 75014 Paris. Tel : 01 45 88 77 24

www.lamaisondubain.com

www.perzel.fr/legende


ELLE DÈCO ADRESSES &TRADITION, andtradition.com

PAOLO CASTELLI, paolocastelli.com

AM.PM, ampm.fr

PERENE, perene.fr

ANGEL DES MONTAGNES, angeldesmontagnes.com

PHOTOWALL, photowall.fr

ANTRAX, antrax.it

PIERRE AUGUSTIN ROSE, pierreaugustinrose.com

APARICI, aparici.com ARMANI CASA, armani.com/casa

PIERRE FREY, pierrefrey.com

ARMEL SOYER, armelsoyer.com

PIERRE YOVANOVITCH, pierreyovanovitch.com

ARPIN, arpin1817.com

POLTRONA FRAU, poltronafrau.com

ATELIER CARLÈS DEMARQUET, ateliercarlesdemarquet.com

POP CORN, pop-corn.fr

ATELIER MUSSET, ateliermusset.com

PORADA, porada.it

B&B ITALIA, bebitalia.com

FLEUX, fleux.com

BAPTISTE LANNE, baptistelanne.com

FRITZ HANSEN, fritzhansen.com

BERT FRANK, bertfrank.co.uk

GALERIE KOLKHOZE, kolkhoze.fr

BISAZZA, bisazza.it BLEU NATURE, bleu-nature.fr

GALERIE PHILIA, galerie-philia.com

BOON, boonparis.com

GEBERIT, geberit.fr

LIGNE ROSET, ligne-roset.com

RITMONIO, ritmonio.it

BOUCHARA, bouchara.com

GIORGETTI, giorgettimeda.com

LITHOS, lithosdesign.com

CARL HANSEN, carlhansen.com

GRAHAM & BROWN, grahambrown.com

CASAMANCE, casamance.com

LUCAS CASTEX, lucascastex.com

ROCHE BOBOIS, roche-bobois.com

GRANITI FIANDRE, granitifiandre.fr

MADE IN DESIGN, madeindesign.com

GRÉGOIRE DE LAFFOREST, architecte d’intérieur et designer, rens. sur gregoiredelafforest.com

MADE.COM, made.com

CASSINA, cassina.com CERAMICA CIELO, ceramicacielo.it CERAMICHE KEOPE, keope.com

Motifs hongrois Assiette “Miki” en porcelaine, design JJ Martin, p. 18.

FLEXFORM, flexform.it

GUBI, gubi.com

CHRISTIAN CAULAS, sculpteur, rens. sur christiancaulas.com et @christian_caulas

HERMÈS, hermes.com

POUENAT, pouenat.fr RAGNO, ragno.fr RBC MOBILIER, rbcmobilier.com RIMADESIO, rimadesio.it

MAISON DE VACANCES, maisondevacances.com

GROHE,grohe.fr

CFOC, cfoc.fr

PORCELANOSA, porcelanosa.com

MAISON SARAH LAVOINE, maisonsarahlavoine.com

HABITAT, habitat.fr

MARC MIRAKIAN, marcmirakian.com

SARTORIA, sartoria.design/en/ SAVANNAH BAY GALLERY, savannah-bay.com SILVERA, silvera.fr SOCIETY LIMONTA, societylimonta.com SPADACCINI, spadaccini.fr STELLA CADENTE, stella-cadente.com

CHRISTOPH CAVIGELLI, architecte, agence Cavigelli & Associates, rens. sur cavigelli.com

HÔTEL CARL GUSTAF, rens. au +590 590 29 79 00 et sur www.hotelsbarriere.com/fr/saint-barth/ le-carl-gustaf.html

MARGRAF, margraf.it MINOTTI, minotti.com

STEPHANIE THATENHORST, architecte d’intérieur, rens. sur stephanie-thatenhorst.com

CINNA, cinna.fr

HULLEBUSCH, hullebusch.be/fr

MODULNOVA, modulnova.it

STYLE LIBRARY, stylelibrary.com

COLLECTION PARTICULIÈRE, collection-particuliere.fr

HUMBERT & POYET, humbertpoyet.com

MOLTENI, molteni.it

THE CONRAN SHOP, conranshop.fr

COLONEL, moncolonel.fr

ISIDORE LEROY, isidoreleroy.com

COSENTINO, cosentino.com

MONTANA, montanafurniture.com

THE INVISIBLE COLLECTION, theinvisiblecollection.com

JACOB DELAFON, jacobdelafon.fr

MUUTO, muuto.com

THERMOR, thermor.fr

KHADI AND CO, khadiandco.com

NEOLITH, neolith.com/fr

THG, thg-paris.com

NILUFAR, nilufar.com

THIERRY LEMAIRE, architecte d’intérieur, rens. sur thierry-lemaire.fr

CSLB STUDIO, cs-lb.fr DECOTEC,decotec.fr DEVON & DEVON, devon-devon.com/eu_fr/

KIERAN KINSELLA, kierankinsella.com

MG12, mg12design.com

NOBILIS, nobilis.fr

KNOLL, knoll.com

NORMANN COPENHAGEN, normann-copenhagen.com

TIKAMOON, tikamoon.com

LA MAISON DE COMMERCE, lamaisondecommerce.com

NOVAMOBILI, novamobili.it

USM, usm.com

FANTINI, fantini.it

LA REDOUTE INTÉRIEURS, laredoute.fr

OBERFLEX, oberflex.com

WALL & DECÒ, wallanddeco.com

FERRÉOL BABIN, ferreolbabin.fr

LAPEYRE, lapeyre.fr

OFFICINA NICOLAZZI, nicolazzi.it

ZOFFANY, stylelibrary.com

DURAVIT, duravit.fr ELITIS, elitis.fr ETOFFE.COM, etoffe.com

TILE OF SPAIN, tileofspain.com

ZANAT, zanat.org

ABONNEZ-VOUS Â

136 ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021

elledecoabo.com

Presse

EDECORATION lle

EN PROFITANT D OFFRES EXCLUSIVES SUR ’


SOYEZ INSPIRÉS ET ABONNEZ-VOUS À

DES NEWS LES DERNIÈRES TENDANCES DÉCO ET DESIGN

1 AN

DU STYLE

3 IT

DE

31% ÉD

R

34 €

Vincent Leroux

DES IDÉES

DÉCRYPTAGES, CONSEILS ET CARNET PRATIQUE

No s OFF TS ER

=

LES PLUS BELLES MAISONS DU MONDE

SO

9 NUMÉROS + 1 HORS-SÉRIE

UCTION

Plus simple, plus rapide, abonnez-vous aussi sur Internet : www.elledecoabo.com

BULLETIN D’ABONNEMENT

A compléter et à renvoyer sous enveloppe non affranchie à : ELLE DÉCORATION - Libre réponse n°20171 - 59789 Lille Cedex 9

je désire m’abonner à ELLE Décoration pour 1 an et recevoir 9 numéros + 1 hors-série Soit plus de 31 % de réduction

Ou

J’en veux plus : je désire m’abonner à ELLE Décoration

pour 2 ans et recevoir 18 numéros + 2 hors-séries Soit 40 % de réduction

Je joins mon règlement de 34 € ou 59 € par : Chèque bancaire ou postal, à l’ordre de ELLE Décoration

N°/Voie : Cplt adresse : Code postal :

Ville :

Je laisse mon adresse EMAIL pour recevoir toutes les informations liées à mon ABONNEMENT et pour CONSULTER MA VERSION NUMÉRIQUE

E-mail : Je souhaite être informé(e) des offres commerciales de ELLE Décoration Je souhaite être informé(e) des offres commerciales des partenaires de ELLE Décoration

HFM LDBJ5

Tél. :

N° Expire fin :

Mme Nom : Mlle Prénom : M.

M M A A

Date et signature obligatoires

Votre date de naissance : J ELLE DÉCORATION Service Abonnement CS 50002 59718 Lille cedex 09

J M M A A A A NOUS CONTACTER 01 75 33 70 37 - Lundi au vendredi de 8h30 à 19h et le samedi de 9h à 13h. Hjap \ mf Yhh]d dg[Yd

elledecoration@jemabonne.fr

* Prix de vente en kiosque. ELLE Décoration est édité par CMI Publishing. Offre valable 2 mois, réservée aux nouveaux abonnés de France métropolitaine. Après enregistrement du règlement, réception du 1er numéro sous 4 semaines maximum. L’envoi de votre bulletin vaut prise de connaissance et acceptation des CGV, accessibles sur www.jemabonne.fr. Vous pouvez acquérir séparément chaque numéro de ELLE Décoration au prix de 4,90 €, le hors-série ELLE Décoration au prix de 5 €. Abonnement résiliable à tout moment (remboursement des numéros non reçus). En cas de litige, vous pouvez saisir le médiateur de la consommation (MEDICYS, 73, bd de Clichy, 75 009 Paris ou formulaire sur www.medicys.fr). Vous disposez d’un droit de rétractation pendant 14 jours après réception du 1er numéro, sauf offre 100 % numérique (cf. formulaire de rétractation à adresser sur www.jemabonne.fr). Retour des numéros déjà reçus à vos frais. Ces données sont destinées à CMI Publishing et à ses prestataires techniques afin de gérer votre abonnement et, si vous y consentez, à ses partenaires commerciaux, à des fins de prospection. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la limitation et portabilité de vos données, ainsi qu’au sort de celles-ci après la mort à l’adresse suivante : CMI Publishing, 3-9, avenue André-Malraux, 92 300 Levallois-Perret. Tél. : 01 75 33 70 37 ou par email elledecoration@jemabonne.fr. Voir notre charte de données personnelles (www.jemabonne.fr). CMI Publishing - RCS Nanterre B324 286 319-TVA FR 88 324 286 319.

ABONNEZ-VOUS

Oui, je profite de l’offre rentrée :


INTERVIEW HORS CADRE

PATRICK JOUIN

La fibre architecturale LE DESIGNER EST SUR TOUS LES FRONTS ! OUTRE LE MOBILIER DES FUTURES GARES DU GRAND PARIS EXPRESS ET LE FAUTEUIL “ILA” POUR PEDRALI, PATRICK JOUIN SIGNE AVEC SON ASSOCIÉ, L’ARCHITECTE SANJIT MANKU, LA SCÉNOGRAPHIE DE L’EXPOSITION “PIERRES PRÉCIEUSES”* ET LES ESPACES PUBLICS DU PALACE LA MAMOUNIA, À MARRAKECH.

Premier choc esthétique ? Le soleil. Celui qui est aussi dans les tableaux de l’artiste romantique allemand Caspar David Friedrich et du peintre paysagiste classique Claude Gellée, dit « Le Lorrain ». Le souvenir marquant de la maison de votre enfance ? L’atelier de mon père rempli de machines et de matériaux de toutes sortes. Si vous étiez un objet ? Je serais un outil pour créer : un pinceau, une boîte de crayons de couleur, ou bien une pince multifonction Leatherman – on peut tout faire avec cet outil. Mais en ce moment, pour être utile, il faudrait être une seringue injectant le vaccin anti-Covid-19.

Thomas Duval

PROPOS RECUEILLIS PAR SOLINE DELOS

Le livre d’art ou de design qui traîne sur votre table de nuit ? Je suis plongé dans les ouvrages traitant de l’urbanisation de Paris – qui réfléchit d’ailleurs à redéfinir son esthétique. Cela m’intéresse, surtout dans la perspective du Grand Paris. Alors, je regarde plusieurs livres : “L’Invention de Paris” de Eric Hazan, “Les Promenades de Paris” de l’ingénieur paysagiste Jean Charles Adolphe Alphand (1817-1891), le catalogue de l’exposition “Paris 1910-1937” réalisée à partir des archives d’Albert Kahn, à la Cité de l’Architecture, ou encore les “198 contributions pour penser la ville”, rassemblées par le Pavillon de l’Arsenal pendant le confinement. Passionnant.

Le compte Instagram que vous suivez ? Aïe, pris sur le fait… Votre toc déco ou design ? L’insatisfaction. Une source d’inspiration inépuisable ? Le monde et ses problèmes. Une page blanche de mon carnet rouge. Un indispensable pour créer ? L’envie de créer. Ce que vous rêvez systématiquement de changer quand vous arrivez chez quelqu’un ? Absolument rien. Votre définition du beau ? Une vive émotion qui vous submerge. C’est très très proche de la laideur. Votre mentor ad vitam aeternam ? Leonardo. Votre folie du moment ? Réinventer le modèle haussmannien Q * Jusqu’en juin 2021 au Muséum national d’Histoire naturelle. mnhn.fr

Vous faites un casse dans un musée, quelle œuvre emportez-vous ? “La Joconde”, volée pour la deuxième fois ! Comme le tableau n’est pas grand, on peut courir vite alors que j’aurais bien pris “La Ronde de nuit”de Rembrandt, mais c’est plus encombrant...

ELLEDECORATION.FR JANVIER 2021 138


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION .


photo retouchée

le parfum for her


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.