Page 1

85 recettes

parfaites pour vous simplifier la vie

5 astuces pour recevoir sans se ruiner

Les bons mets

traditionnels qu’on aime tant !

ON SE GÂTE !

Fudge et sucre à la crème maison

Quoi faire

avec les restes de dinde ? F_50508_C1_V4.indd 1

Nos 10 meilleures

sauces à fondue 2014-12-01 13:55


IMPRESSIONNEZ

vos invités sans vous stresser !

RECEVOIR ent

simp lem

27CE5TTES FESTIVES RE

en 5 ingrédients, 15 minutes

275

recettes festives préparées en seulement 15 minutes, de l’apéro au dessert !

WOW ! SEULEMENT

24

95$

+ + + + = En vente partout et sur le pratico-pratiques.com F_PI_L5_générique_LL5002_V2.indd F_50508_PUB.indd 6 1

2014-11-28 2014-11-042:51 13:17 PM


D�ns m� cu�s�n� Par Nathalie Couët, chargée de contenu

La tradition dans l’assiette

Puisque ma sœur est maintenant fromagère de profession, ces bouchées sont un nouveau classique chez nous ! Avec du fromage de chèvre maison, c’est toujours meilleur !

Mélanger le fromage de chèvre avec la ciboulette et les herbes de Provence. Saler et poivrer. Farcir les piments cerises avec le mélange de fromage. Déposer les piments sur une assiette de service, puis badigeonner d’huile d’olive et saupoudrer de flocons de piment.

VÉ OU

1 bûche de fromage de chèvre de 125 g 15 ml (1 c. à soupe) de ciboulette hachée 5 ml (1 c. à thé) d’herbes de Provence Sel et poivre au goût 12 piments cerises marinés 15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive 2,5 ml (½ c. à thé) de flocons de piment

APPR ET

TESTÉ

Piments doux farcis au chèvre

Dans ma cuisine, la tradition ne règne pas toujours. Je suis souvent la première à vouloir essayer de nouveaux aliments et de nouvelles recettes. Par contre, comme tout le monde, j’ai aussi mes recettes infaillibles que je ne changerai jamais (je suis connue pour mon poulet rôti et ma lasagne !). Ma famille étant franco-polonaise-québécoise, disons que nous avons une très grande variété de traditions culinaires chez no us ! Les recettes traditionnelles du Québec comptent toutefois parmi mes préférées. Ces classiques si réconfortants, surtout en plein hiver, me rappellent mon enfance et ma famille : la soupe aux pois, les ragoûts, le bon jambon... rien de meilleur ! La fondue chinoise est un autre grand classique de notre province, et la variété de sauces qui existent pour l’accompagner assure que le repas n’est jamais redondant. Rendez-vous à la page 108 et essayez nos dix meilleures recettes de sauce à f ondue ! Sur ce, je vous souhaite une fin d’année sous les flocons de neige, avec des saveurs du Québec dans votre cuisine !

Yogourt chia Olympic Laurie, styliste « Le yogourt chia Olympic est parfait pour une collation rapide ou au petitdéjeuner : pas besoin de faire gonfler le chia, c’est déjà fait. La texture du yogourt me fait penser à celle du tapioca avec une touche de croquant au centre des graines. Riche et crémeux, ce produit permet de manger santé grâce aux nombreuses vertus du chia et devient le supplément parfait à mon bol de granola du matin. »

Chers lecteurs, Veuillez noter que dans la recette de Bûche Red Velvet à la crème de mascarpone parue à la page 108 du numéro de décembre 2014 (Vol. 5, no 7), il faut ajouter 125 ml (½ tasse) de sucre à glacer au glaçage avant de réfrigérer le mélange 30 minutes. Nous sommes désolés pour les inconvénients que cette erreur a pu causer.

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_007_DansMaCuisine_V2.indd 7

7

2014-12-04 9:14 AM


Les classiques traditionnels

Fèves à la mélasse Préparation : 20 minutes • Temps de trempage : 12 heures Cuisson : 2 heures 30 minutes • Quantité : de 4 à 6 portions

Ingréd��nts :

Prép�rat��n :

250 ml (1 tasse) de fèves blanches sèches

60 ml (¼ de tasse) de mélasse

1 litre (4 tasses) de bouillon de légumes

10 ml (2 c. à thé) de thym haché

125 ml (½ tasse) de sauce chili

5 ml (1 c. à thé) de moutarde à l’ancienne

125 ml (½ tasse) de ketchup

1 feuille de laurier

Faire tremper les fèves dans l’eau froide 12 heures. Égoutter. Au moment de la cuisson, préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

Déposer tous les ingrédients dans une cocotte ou dans une casserole allant au four. Couvrir et cuire au four 2 heures 30 minutes, jusqu’à ce que les fèves soient tendres.

PAR PORTION Calories 110 Protéines 3g Matières grasses 1g Glucides 23 g Fibres 2g Fer 1 mg Calcium 47 mg Sodium 820 mg

18

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_014_Dossier_saison_v2.indd 18

2014-12-01 10:30


Les classiques traditionnels

Beignes glacés Préparation : 25 minutes • Cuisson : 25 minutes • Quantité : 12 beignes

Ingréd��nts :

Prép�rat��n :

410 ml (1 ²⁄ ³ tasse) de farine

Dans un bol, mélanger la farine avec le sel et la poudre à pâte.

2 pincées de sel 2,5 ml (½ c. à thé) de poudre à pâte 15 ml (1 c. à soupe) de beurre fondu 125 ml (½ tasse) de sucre 5 ml (1 c. à thé) de vanille 1 œuf 80 ml (¹⁄³ de tasse) de lait 2 litres (8 tasses) d’huile de canola

À l’aide d’un batteur électrique, mélanger le beurre avec le sucre et la vanille. Incorporer l’œuf et battre 3 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit homogène. À l’aide d’une cuillère en bois, incorporer graduellement les ingrédients secs en alternant avec le lait jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte. Si la préparation est trop liquide, ajouter un peu de farine. Sur une surface légèrement farinée, abaisser la pâte jusqu’à une

épaisseur de 1 cm (½ po). À l’aide d’un emportepièce à beignes, couper 12 beignes dans la pâte. Dans une friteuse ou dans une grande casserole, chauffer l’huile à 190 °C (375 °F). Cuire quelques beignes à la fois de 2 à 3 minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Égoutter sur du papier absorbant. Laisser tiédir sur une grille.

PAR PORTION (1 beigne) Calories 174 Protéines 3g Matières grasses 9g Glucides 22 g Fibres 0g Fer 1 mg Calcium 12 mg Sodium 33 mg

Glaçage au caramel à la fleur de sel Dans une casserole, porter à ébullition à feu moyen 80 ml (¹⁄ ³ de tasse) d’eau avec 30 ml (2 c. à soupe) de sirop de maïs et 180 ml (¾ de tasse) de sucre. Cuire jusqu’à l’obtention d’une couleur ambrée. Hors du feu, incorporer 125 ml (½ tasse) de crème 35 % et 30 ml (2 c. à soupe) de liqueur de whisky et sirop d’érable (de type Sortilège). Porter de nouveau à ébullition. Laisser mijoter de 3 à 4 minutes à feu doux-moyen. Laisser tiédir. Parsemer de fleur de sel au goût.

Glaçage au chocolat et noix concassées Dans un bol, mélanger 125 ml (½ tasse) de cacao avec 375 ml (1 ½ tasse) de sucre à glacer. Incorporer graduellement 60 ml (¼ de tasse) de lait et 15 ml (1 c. à soupe) de liqueur d’agrumes (de type Grand Marnier). Glacer les beignes refroidis avec la préparation au cacao et parsemer de 30 ml (2 c. à soupe) de noix concassées.

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_014_Dossier_saison_v2.indd 19

19

2014-12-01 1:08 PM


Jeudi

1 1 courgette coupée en dés

2 2 poivrons 1 rouge et 1 orange coupés en dés

3 Ail 8 gousses entières pelées

Tagliatelles aux légumes grillés et saucisses Préparation : 15 minutes • Cuisson : 20 minutes • Quantité : 4 portions

PAR PORTION Calories 574 Protéines 21 g Matières grasses 27 g Glucides 65 g Fibres 8g Fer 4 mg Calcium 80 mg Sodium 441 mg

Préparation : 4

3 saucisses italiennes

1

Préchauffer le four à 230 °C (450 °F).

Verser l’huile dans un bol et, si désiré, mélanger avec le thym. Saler et poivrer. Ajouter la courgette, les poivrons, l’ail et l’oignon rouge. 2

5 Tagliatelles 1 boîte de 340 g

Déposer les légumes, l’ail et les saucisses en une seule couche sur deux plaques de cuisson tapissées de papier parchemin. Cuire au four de 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que les saucisses et les légumes soient cuits. 3

Pendant ce temps, cuire les pâtes al dente dans une casserole d’eau bouillante salée. Égoutter et remettre dans la casserole. 4

Couper les saucisses en rondelles et les incorporer aux pâtes. Ajouter les légumes grillés et remuer. 5

Prévoir aussi : • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive • 1 petit oignon rouge coupé en quartiers

Facultatif : • 10 ml (2 c. à thé) de thym haché

62

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_057_sem3_V2.1.indd 62

2014-12-04 9:01 AM


Vendredi

Wrap style cheeseburger au bacon Préparation : 15 minutes • Cuisson : 5 minutes • Quantité : 4 portions

PAR PORTION Calories 780 Protéines 46 g Matières grasses 52 g Glucides 34 g Fibres 5g Fer 4 mg Calcium 379 mg Sodium 1 406 mg

Préparation : Dans une poêle, chauffer l’huile à feu moyen. Cuire les tranches de bœuf à fondue de 3 à 4 minutes. 1

Ajouter le bacon et cuire de 1 à 2 minutes. Saler et poivrer.

Bœuf tranches à fondue 350 g (environ ¾ de lb)

1

Bacon 10 tranches cuites et émincées

2

8 petites tortillas

3

¹⁄³ ²⁄³

Laitue frisée verte 8 feuilles

4

Cheddar coupé en bâtonnets 200 g

5

Garnir les tortillas de feuilles de laitue frisée, de bœuf, de bacon, de fromage et, si désiré, de tomates. Rouler les tortillas. 3

2

Id�� p��r accomp�gn�r Quartiers de pommes de terre épicées Couper de 4 à 5 pommes de terre en quartiers et déposer dans un bol. Mélanger avec 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive, 1,25 ml ( ¼ de c. à thé) de flocons de piment, 15 ml (1 c. à soupe) de thym haché et 5 ml (1 c. à thé) de graines de cumin. Répartir les pommes de terre sur une plaque de cuisson couverte de papier parchemin, sans les superposer. Cuire au four de 20 à 25 minutes à 205 °C (400 °F). Saupoudrer de 5 ml (1 c. à thé) de fleur de sel.

Prévoir aussi : • 15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive

Facultatif : • 2 tomates émincées

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_057_sem3_V2.1.indd 63

63

2014-12-01 10:24 AM

¹⁄³ ²⁄³


Dimanche

1 Pâte à croissants de type Pillsbury 1 rouleau de 235 g

2 Fromage à la crème ramolli 125 ml (½ tasse)

Br�nch

Chaussons au saumon fumé Préparation : 15 minutes • Cuisson : 20 minutes • Quantité : 4 portions

3 Saumon fumé 1 paquet de 140 g

PAR PORTION Calories 432 Protéines 18 g Matières grasses 29 g Glucides 28 g Fibres 0g Fer 1 mg Calcium 58 mg Sodium 980 mg

Préparation : 1

Préchauffer le four à 190 °C (375 °F).

Séparer la pâte à croissants en triangles et déposer sur une plaque de cuisson tapissée d’une feuille de papier parchemin. 2

3 Étendre le fromage à

la crème au centre des triangles, en laissant un rebord

d’environ 0,5 cm (¼ de po). Garnir de saumon fumé, de câpres hachées, d’oignon rouge et, si désiré, d’aneth. Refermer le chausson avec un second triangle de pâte et bien sceller le pourtour. Badigeonner de jaune d’œuf. 4 Cuire au four de 12 à

15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.

4 Câpres hachées 45 ml (3 c. à soupe)

Id�� p��r accomp�gn�r Smoothie yogourt-gingembre Dans le contenant du mélangeur, mélanger 500 ml (2 tasses) de lait avec 180 ml ( ¾ de tasse) de yogourt grec nature, 5 ml (1 c. à thé) de gingembre râpé et 15 ml (1 c. à soupe) de sirop d’érable, jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse.

5 Œufs 2 jaunes

Prévoir aussi : • 1 petit oignon rouge haché

Facultatif : • 30 ml (2 c. à soupe) d’aneth haché

86

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_073_sem4_V2.1.indd 86

2014-12-01 11:13 AM


F_50508_073_sem4_V2.1.indd 87

2014-11-28 9:16 AM


F_50508_PUB.indd 90

2014-11-20 11:40 AM


5 Recevoir sans se ruiner

ast�ces p��r...

Recherche Karyan Fortin-Therrien Texte Raphaële St-Laurent Pelletier

Votre compte en banque rougit à la simple idée de recevoir toute la famille ? Voici cinq astuces pour dire adieu aux factures salées, sans négliger la satisfaction de vos convives !

1

Formule à partager

Le temps des Fêtes devrait être une période de partage : si chacun met la main à la pâte pour le repas, on fait dégringoler la pression… et le montant de la facture ! On peut inviter chacun des convives à apporter un plat ou un accompagnement (salade, fromages, bouchées, etc.) ou se diviser les tâches : l’un s’occupe de l’entrée, l’autre du dessert, et ainsi de suite. Vive le partage et la variété sur la table !

3

4

Miser sur la présentation

Inutile de sélectionner des produits hors de prix pour satisfaire vos convives ! En mettant le paquet sur la présentation, on peut se permettre de servir des aliments simples, économiques et rapides à préparer ! De plus, vous aurez plus de chances de réussir votre menu et ferez tomber la pression d’un cran. En misant sur les décorations et sur le montage des assiettes, vos invités n’y verront que du feu !

Cuisiner ses produits de luxe

Envie de gâter vos invités avec des produits haut de gamme ? Plutôt que de dépenser une petite fortune pour vous en procurer, préparez-les vous-même si c’est possible. Par exemple, il existe plusieurs recettes de foie gras de volaille faciles et rapides à préparer. La version maison sera beaucoup moins coûteuse que celle achetée et vos convives seront doublement ravis, c’est garanti !

5

2

Pour économiser, on planifie ! La meilleure façon d’épargner ? Planifier le menu complet, fixer un budget, dresser une liste des emplettes à faire et échelonner les achats sur plusieurs semaines pour profiter des rabais des circulaires. On réserve l’achat des produits frais pour les courses de dernière minute, mais on achète tous les aliments surgelés ou non périssables à mesure qu’on les trouve à prix réduit. Une belle façon d’alléger vos courses sans vider votre portefeuille !

Tirer profit des hors taxes

Vous planifiez un voyage à l’étranger avant les Fêtes ? Profitez-en pour faire un arrêt à la boutique hors taxes. Vous pourrez dénicher des vins et spiritueux beaucoup moins chers en vue du jour J ! Il est possible de rapporter 1,14 litre de spiritueux, 1,5 litre de vin ou 8,5 litres de bière par adulte sans payer de taxes (et parfois à moindre coût). Vous devez toutefois vous assurer de demeurer au moins 48 heures à l’extérieur du pays. 5 • 15 Janvier 2015

F_50508_091_5 astuces_v2.indd 91

91

2014-11-27 9:25 AM


Dans le panier d’épicerie Charlotte Geroudet, nutritionniste et Raphaële St-Laurent Pelletier

Vive les bons bouillons à fondue ! La fondue est certainement parmi les mets rassembleurs les plus populaires au Québec, et pour cause ! La cuisson dans un bouillon bien parfumé permet d’étirer le plaisir de bien manger… et celui d’échanger. On trouve plusieurs variétés de bouillons sur le marché : la plupart ont des teneurs négligeables en gras, en protéines et en glucides, mais sont malheureusement très salés ! Voici quelques conseils pour faire des choix santé.

Trop épais, le bouillon ?

Choisir son bouillon Avec toutes les variétés de bouillons, difficile de trouver celui qui s’accordera parfaitement à votre protéine ? Rappelez-vous : les bouillons à base de bœuf, d’oignons ou de vin rouge conviennent bien aux viandes rouges et au gibier. Le poulet et la dinde seront mieux rehaussés avec un bouillon à base de volaille et de vin blanc, alors que le poisson et les fruits de mer s’accompagnent mieux d’un fumet de poisson.

114

Après un certain temps passé sur le réchaud à fondue, votre bouillon tend à épaissir ? Allongez-le avec un liquide pour lui donner une texture plus légère : de l’eau, du vin rouge ou blanc (selon le type de bouillon), de la bière ou un autre bouillon.

Pour quel type d’emballage opter ? Au rayon des produits à fondue, il est possible de se procurer trois types d’emballage pour le bouillon : en plastique, en carton ou en métal. La différence ? Le carton préserverait davantage les saveurs en plus de se révéler plus sécuritaire, comme l’est également le plastique, tandis que la boîte de métal est plus résistante. Peu importe votre préférence, tentez de privilégier les emballages 100 % recyclables.

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_114_DansLePanier_V3.indd 114

2014-12-01 13:17


Utiliser les restes de bouillon

Au-delà de la saveur de ce grand classique, on devrait porter notre choix sur un produit qui affiche les valeurs idéales listées ici, ainsi qu’une liste d’ingrédients courte et simple. Valeur idéale

Calories

M

V�rsi�n m��s�n

Les bouillons du commerce sont parfaits pour dépanner lors d’un souper improvisé. On peut même y ajouter des ingrédients au choix pour y mettre sa petite touche personnelle. Cependant, les versions maison sont toujours les plus intéressantes du point de vue de la nutrition : la liste d’ingrédients est plus simple et leur apport en sodium est moindre. Il suffit de faire revenir des légumes au choix, de délayer avec du vin ou du bouillon, puis d’ajouter nos assaisonnements préférés.

nu de triti

niste! on

Les bouillons du commerce

on choix

Après des heures de plaisir et de partage, les restes de bouillon sont rarement conservés ! Pourtant, ce bouillon peut servir de base pour concocter une soupe, ou encore il peut être mélangé aux restes de viande ainsi qu’à des pâtes et à des légumes pour préparer un « touski ». Il peut également être congelé dans des bacs à glaçons pour parfumer d’éventuels sautés. Faites preuve de créativité pour le récupérer et pour éviter le gaspillage !

Bouillon

Bouillon

Bouillon

Bouillon

Bouillon

Canabec

Lebon

Loney’s

Canton

Compliments

Portion : 125 ml (½ tasse)

Portion : 125 ml (½ tasse)

Portion : 125 ml (½ tasse)

Portion : 125 ml (½ tasse)

Portion : 125 ml (½ tasse)

70

42

42

83

80

Lipides (g)

− de 3 g

2

0,8

0

2

0,5

Glucides (g)

− de 10 g

9

8

8

17

19

Protéines (g)

+ de 1 g

4

0,8

0,8

0,8

1

Fibres (g)

+ de 1 g

0

0

0

0

1

Sodium (mg)

− de 500 mg

260

541

750

791

820

Fer (mg)

+ de 1 mg

0,3

0

0

0

1,4

Le fait que ce produit soit modéré en calories, très raisonnable en sodium et élevé en protéines fait de lui un excellent choix !

5 • 15 Janvier 2015

F_50508_114_DansLePanier_V3.indd 115

115

2014-12-02 9:07 AM

5 ingrédients, 15 minutes, Vol. 5 No. 8  

Pendant la période des Fêtes, on se gâte et on veut gâter ceux que l'on aime! Dans ce numéro, vous trouverez une foule de recettes pour fair...

5 ingrédients, 15 minutes, Vol. 5 No. 8  

Pendant la période des Fêtes, on se gâte et on veut gâter ceux que l'on aime! Dans ce numéro, vous trouverez une foule de recettes pour fair...

Advertisement