Page 1

LE JOURNAL DE LA VILLE DU BARCARÈS /

www.lebarcares.fr N°144 / Novembre 2020

Sommaire

Elections

Communauté Urbaine, OTC et ADE-PMI...................... p 2 et 3

Confinement

Rappel des services mis en place.......................... p 5

Travaux

Aménagement et végétalisation......................... p 7

Le Challenge de Noël

Faisons du Barcarès une ville de lumière ! Cette année, la municipalité a lancé l’opération « J’illumine ma ville » et met des guirlandes électriques à disposition

pour que chaque foyer puisse décorer ses façades, fenêtres, portes d’entrée, balcons ou jardins… Ainsi la féérie de

Noël sera dans tout le Barcarès ! Pensez à vous inscrire en mairie pour le concours des illuminations ■ (article p5)

Illuminations de Noël

Culture

Concert en hommage à Jean Ferrat.......................... p 9

Proximité

Les commerçants ouverts pendant le confinement....... p 12

Implantation du grand sapin Le grand Sapin de Noël vient de reprendre ses quartiers d’hiver sur le rond-point Méditerranée ! Une bonne nouvelle, suivie de bien d’autres puisque les superbes illuminations du Village de Noël sont actuellement implantées partout dans la ville. Les efforts combinés de la municipalité et des barcarésiens feront du Barcarès une ville de lumière pour préserver l’esprit de Noël. ■


P.

2

N°144

L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

L’Édito du Maire

Chères Barcarésiennes, chers Barcarésiens,

Tandis que ce mois de novembre nous a offert les superbes journées de l’été de la Saint Martin, le confinement nous a un peu volé le plaisir de profiter de cette arrière-saison comme bon nous semble. Cependant, la situation exceptionnelle du Barcarès avec ses espaces naturels permet d’aménager des sorties quotidiennes dans un cadre agréable, et ça, c’est un vrai privilège. A ma demande, les plus fragilisés sont de nouveau appelés par des agents municipaux qui prennent régulièrement de leurs nouvelles et je sais que vous êtes également nombreux à vous investir pour renforcer la chaine de solidarité indispensable en ces temps difficiles. Pour être au plus proche de nos concitoyens les plus âgés, isolés, ou fragilisés, la livraison de repas, de courses de première nécessité ou encore l’enlèvement des ordures ménagères à domicile permettent de rompre avec l’isolement. Maintenir le lien avec les administrés, c’est ma priorité et celle du conseil municipal. La bataille contre la pandémie n’est pas encore gagnée et plus que jamais, nous devons tous ensemble continuer d’appliquer les règles nécessaires pour stopper la propagation de la Covid 19. Comme l’a annoncé le premier ministre, il est de notre devoir de rester prudents et d’appliquer ce protocole pour protéger les plus vulnérables et espérer un allègement de ces mesures d’ici la fin de l’année. Alors je vous félicite et vous encourage à poursuivre vos efforts. Dans ce contexte, les festivités de cette fin d’année s’annoncent elles aussi inédites. Mais l’attention que nous portons à créer des moments de bonheur sera identique et tout aussi soutenue : je peux d’ores et déjà annoncer aux plus jeunes que le père Noël passera bien par le Barcarès le 24 décembre… Nos services municipaux s’activent pour installer toutes les plus belles illuminations du Village de Noël dans les quartiers : la magie de Noël sera au rendezvous. Je vous invite d’ailleurs à participer en rejoignant l’opération « J’Illumine ma ville » : demandez votre guirlande led pour qu’une myriade d’étoiles se répondent d’un foyer à l’autre dès la nuit tombée ! C’est ça aussi la résilience, savoir s’adapter à la situation. Il appartient à chacun d’entre nous de faire de même pour ne pas se laisser contaminer par les esprits chagrins qui n’ont goût à rien sinon à critiquer. C’est ensemble que nous continuerons d’avancer, en restant constructifs malgré les incertitudes. Même si ma priorité est la sécurité de tous, je ferai tout mon possible pour donner à cette fin d’année des airs de fête, parce que là où il y a une volonté, il y a un chemin et quand on est dans l’action, l’espoir est partout !

www.lebarcares.fr

Communauté Urbaine de Perpignan Méditerranée Métropole

Le maire du Barcarès élu premier vice-président des 36 communes de PMM

Cette élection est une victoire pour la ville du Barcarès et un signe de reconnaissance de la part des communes voisines qui ont adoubé notre maire Alain Ferrand pour les 6 années à venir « Cette victoire c’est avant tout aux Barcarésiens que je la dois pour la confiance renouvelée qu’ils m’ont accordée en mars dernier à plus de 61% des suffrages. C’est en tant que maire du Barcarès que j’ai pu être élu 1er vice-président de PMM, et je ferai tout pour être à la hauteur de cette mission afin de défendre au mieux les intérêts du Barcarès au sein de ce conseil communautaire. Je tiens également à remercier tous les maires et délégués communautaires qui ont voté pour moi, chaque voix m’a été précieuse. Cela prouve que notre ville est reconnue et je mettrai tout en œuvre pour mener à bien ma mission » précise Alain Ferrand. Cette première vice-présidence confère à notre maire certaines fonctions sous la présidence de Robert Vila, pour intervenir à ses côtés dans différents domaines. Il devra définir les orientations stratégiques en matière de promotion et d'attractivité territoriale, faire la synthèse et organiser les politiques de développement économique en collaboration avec les élus en charge des délégations afférentes. Il est également chargé de la politique de promotion du territoire ainsi que du développement de son attractivité via l’Agence de Développement Economique (ADE) et l’Office de Tourisme Communautaire (OTC). Il a entre autres missions, celle du regroupement de ces deux structures de rayonnement et de tourisme. En toute logique, il est également en charge du tourisme sur le territoire de Perpignan Méditerranée Métropole et de la communication dans ce domaine.

A l’heure où l’évolution législative confère de plus en plus de compétences à l’intercommunalité (comme le développement économique et le tourisme, l’entretien des voiries, le transport, le logement, l’assainissement de l’eau, la collecte des déchets, la lutte contre l’érosion du littoral…) ces délégations communautaires permettront de faire entendre la voix du Barcarès lors des prises de décision au sein des conseils communautaires.

La nouvelle gouvernance de PMM Président : Robert Vila (Saint-Estève) 1er vice-président : Alain Ferrand (Le Barcarès) 2e Laurent Gauze (Rivesaltes) 3e Alain Dario (Peyrestortes) 4e Stéphane Loda (Canet-en-Roussillon) 5e Louis Aliot (Perpignan) 6e Gilles Foxonet (Baixas) 7e François Rallo (Saleilles) 8e Nicolas Barthe (Toulouges) 9e Laurence Aussina (Bompas) 10e Jean-Claude Torrent (Saint-Nazaire) 11e Jacqueline Irles (Villeneuve-de-la-Raho) 12e Armelle Revel-Fourcade (Le Soler) 13e Jean-Charles Moriconi (Pollestres) 14e Marc Médina (Torreilles) 15e Théophile Martinez (Cases-de-Pène)

Alain Ferrand Maire 1er Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

Le maire Alain Ferrand aux côtés de Robert Vila, président de PMM

Avec Louis Aliot, 5e vice-président de PMM


L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

ADE-PMI

Quelles sont ses missions ?

Le 13 octobre 2020, au premier étage d’El Centre del Món, les membres du conseil d’administration de l’Agence de Développement Economique- Pyrénées Méditerranée Invest ont élu Alain Ferrand comme nouveau président Depuis 2013, aux côtés de l’ensemble des acteurs économiques, l’ADE-PMI a pour mission de renforcer l’attractivité de notre territoire et d’accompagner les entreprises dans leur développement. L’agence a donc mis en place une gouvernance commune permettant de mener une réflexion sur le développement des filières stratégiques et un

plan d’action concerté entre les différents acteurs du développement économique. Elle veut également jouer un rôle de facilitateur et de soutien aux entreprises : une « boîte à outils » aidant les entreprises à s’implanter, à se développer mais aussi à faire face aux difficultés qu’elles peuvent rencontrer au quotidien. L’agence mène une pros-

pection ciblée, en adéquation avec le développement de l’offre foncière et immobilière à destination des entreprises. Enfin, l’ADE-PMI constitue une offre territoriale économique et dynamique : elle promeut le territoire afin de mettre en avant ses atouts économiques, ses compétences et les savoir-faire de ses entreprises afin de capter les nouveaux investisseurs sur le territoire. Le 13 octobre 2020, après son élection et au terme de sa première intervention en tant que nouveau président de l’ADE-PMI, Alain Ferrand a conclu par ces mots : « nous avons un travail intense à réaliser dans les prochains mois. Je ne lâcherai rien sur les objectifs à atteindre, il va falloir sortir de sa zone de confort. Mais je suis certain que l’avenir nous tend les bras à condition d’être dans l’action, et non dans la représentation… ». Le développement de projets viables participe en effet à la richesse de notre territoire, et aura des répercussions positives sur l’ensemble de nos communes ! ■

Le maire Alain Ferrand aux côtés de Laurent Gauze, 2e vice-président de PMM

Salon du Littoral 2020

Deux belles journées riches en échanges

La troisième édition de ce rendez-vous incontournable du monde maritime a eu lieu les 29 et 30 septembre 2020 au Palais des Congrès de la Grande Motte, en présence de nombreuses personnalités dont Annick Girardin, ministre de la mer Le maire Alain Ferrand a représenté Perpignan Méditerranée Métropole lors de cette rencontre entre les professionnels de l’économie de la mer et du littoral, aux côtés de Stéphane Loda (maire de Canet-en-Roussillon), Marc Médina (maire de Torreilles) et Nicolas Figueres (adjoint délégué au port représentant Edmond Jorda, maire de Sainte-Marie la

Mer). Plus de 1300 participants (répartis sur les deux journées) ont assisté à cette édition 2020 ainsi que de nombreuses personnalités dont Annick Girardin, Ministre de la mer, Serges Paillarès (président de l’Union des villes portuaires d’Occitanie) ou encore Michel Moly (président du Parc Naturel Marin du Golfe du Lion). Le Salon du Littoral est

Au centre Annick Girardin, ministre de la Mer, à droite, Didier Codorniou, président du Parlement de la Mer

devenu en trois ans une manifestation d’ampleur nationale : une trentaine de stands, 14 conférences sur des thèmes variés comme le tourisme de plein air, la gestion de l’eau, la préservation des lieux marins, des tables rondes organisées par le Parlement de la mer et son président Didier Codorniou mais surtout des rencontres et des débats entre universitaires, chercheurs, directeurs de projets et autres professionnels de l’économie maritime... Représentant Perpignan Méditerranée Métropole et la commune du Barcarès, le maire Alain Ferrand a pu valoriser les projets de notre territoire d’avenir aux cotés de Port Adhoc et de son président Gilles Tersis. « J’espère que de cette belle synergie découleront des actions concrètes pour que nos projets en lien avec la mer et d’intérêt communautaire avancent dans le bon sens » a-t-il notamment déclaré à l’issue de cette édition 2020. Deux belles journées d’échanges, placées sous le signe de la collaboration entre les différents acteurs de la mer… ■

N°144

P.

3

L'OTC

Ses objectifs Fédérer, valoriser, harmoniser : telles sont les vocations de cet organisme destiné à promouvoir l’offre touristique territoriale, dont Alain Ferrand est le nouveau président depuis le 18 septembre 2020 L’Office de Tourisme Communautaire a pour principales missions de mettre en œuvre la politique de développement touristique et la stratégie de promotion du territoire communautaire définies par Perpignan Méditerranée Métropole, d’accueillir et de renseigner les touristes, de coordonner les interventions des différents partenaires du développement touristique local, d’assurer la promotion touristique en coordination avec le Département et la Région, de gérer les équipements touristiques locaux de compétence communautaire et d’organiser la communication liée à la promotion du tourisme communautaire. Ses objectifs sont de développer les retombées du tourisme sur le territoire et de créer de l’emploi (en augmentant notamment la fréquentation touristique et la durée moyenne des séjours…), de stimuler la qualité de l’offre touristique du territoire et des partenaires (en formant les professionnels du tourisme face aux nouveaux comportements et aux nouvelles technologies), d’apporter une lisibilité et une visibilité (en définissant une stratégie concertée de marketing territorial pour proposer une offre attractive et compétitive et en favorisant la mise en réseau des acteurs du territoire et les circuits courts de commercialisation) et enfin, de mettre en place une offre touristique innovante adaptée aux exigences des clients (en mettant notamment en place une stratégie numérique en plusieurs langues et en développant une nouvelle approche de la GRC –Gestion Relation Client- pour personnaliser l’offre). Comme l’ADE-PMI, les objectifs de l’Office de Tourisme Communautaire servent les intérêts des 36 communes de Perpignan Méditerranée Métropole… ■

Le maire Alain Ferrand et Marie-Claire Baills, directrice de l'Office de Tourisme Communautaire


P.

4

N°144

L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

Dépistage COVID 19

Tests virologiques au Mas de l’Ille

Le maire Alain Ferrand et son adjointe à la santé, Carine Nerson, ont souhaité instaurer un centre de dépistage sur la commune pour que les Barcarésiens puissent se faire dépister près de chez eux Depuis le 16 novembre, un centre de tests PCR a été mis en place au Mas de l’Ille. Pour se faire dépister, pas besoin d’une ordonnance, la carte vitale suffit et le test est entièrement pris en charge par l’assurance maladie. Les infirmier.ères du Barcarès procèderont aux prélèvements qui seront analysés par le Laboratoire du Centre, grâce à l’aimable collaboration du Docteur Murgier. ■ Au Mas de l’Ille, du lundi au vendredi, de 8h à 11h. Sans rendezvous.

Sondage

Histoire de vie et patrimoine Entre le 28 septembre et le 31 décembre 2020, quelques ménages seront sollicités dans notre commune afin de répondre à un questionnaire permettant de mieux comprendre les évolutions de patrimoine Réalisée tous les trois ans par des agents de la division « enquêtes ménages » de l’INSEE, cette enquête vise à comprendre de quelle façon se constitue et se transmet le patrimoine en interrogeant les ménages sur leur histoire. Si vous faites partie des ménages tirés au sort, vous serez contactés par un enquêteur qui viendra vous soumettre un questionnaire. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant et sera équipé d’un masque, de lingettes et de gel hydroalcoolique afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur. Pour plus d’informations sur cette enquête, vous pouvez consulter la page suivante : https://www.insee. fr/fr/information/2964509. Pour rappel, la participation est obligatoire. Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous réserverez aux enquêteurs. ■

Histoire de vie et Patrimoine Une enquête de l’Insee

du 28 septembre au 31 décembre 2020

www.lebarcares.fr

Assemblée délibérante

Retours sur les derniers conseils municipaux

Parmi les principales délibérations, des subventions accordées par Perpignan Méditerranée Métropole pour la création du « Shaka Park » et la requalification du quai Gerbault ainsi qu’une aide financière attribuée aux associations pour le conseil municipal du 22 septembre et des points essentiellement techniques le 19 octobre Fonds de concours PMMCU pour la création du complexe de glisse urbaine La municipalité a créé un complexe de glisse urbaine baptisé « Shaka Park » au Stade de la Mer, projet inscrit dans le cadre du Programme Opérationnel 2019 de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée. Inédit dans la région, ce complexe a pu bénéficier du soutien du Conseil Régional d’Occitanie. Le plan de financement est le suivant: Coût prévisionnel du projet HT : 421 496 euros. Subventions Conseil Régional d’Occitanie (15% du coût prévisionnel) : 63 000 euros. PMM fonds de cours 2ème part (soit 15% du coût prévisionnel) : 63 000 euros. Autofinancement commune (soit 70% du coût prévisionnel) : 295 496 euros.

Fonds de concours PMMCU pour la requalification du quai Gerbault et du quai de l’Esplanade La commune du Barcarès a souhaité réaliser la requalification du quai Gerbault et du quai de l’esplanade, projets également inscrits dans le cadre du Programme Opérationnel 2019 de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée. Ces projets d’envergure permettront de revaloriser totalement cet espace incontournable ; porte d’entrée sur la mer, l’étang, et plus généralement sur notre territoire. Coût prévisionnel du projet HT : 2 384 231 euros. Subventions Conseil Régional Occitanie (soit 25,20% du coût prévisionnel) : 600 000 euros. PMM fonds de concours 2ème part (soit 25,20% du coût prévisionnel) : 600 000 euros. Autofinancement commune (soit 49,67% du coût prévisionnel) : 1 184 213 euros.

Représentation de la commune au conseil de gestion du Parc Naturel Marin du Golfe du Lion Depuis sa création en 2011, la municipalité fait partie du Parc Naturel Marin du Golfe du Lion : preuve de l’engagement de notre commune pour la préservation de la biodiversité marine ! Le Parc est géré par un conseil composé d’un collège de 18 représentants des collectivités territoriales et de leurs groupements. Sa mission consiste essentiellement à élaborer le plan de gestion du parc. Après délibération, le maire Alain Ferrand a été désigné titulaire et MarieLaure Guirado, conseillère municipale déléguée à l’environnement et au développement durable, a été désignée suppléante au sein du conseil.

Attribution de subventions aux associations La municipalité octroie aux associations une aide financière sous la forme de subventions pour les aider dans leur

fonctionnement annuel et leurs diverses manifestations. En effet, le tissu associatif barcarésien, particulièrement dynamique et convivial, contribue tout au long de l’année à l’animation de notre commune. Après délibération, il a été décidé d’attribuer une aide financière d’équilibre de 7480 euros à l’association « les collégiens de Saint-Louis » pour le transport des collégiens barcarésiens au collège de Saint-Louis de Leucate. 1000 euros ont également été attribués à l’association « Barcasliders » pour la reprise de leurs activités suite à l’arrivée d’une nouvelle équipe dirigeante. Pour rappel, la municipalité attribue chaque année des subventions aux différentes associations afin de soutenir les initiatives qui profitent au plus grand nombre.

Les points techniques le 19 octobre En premier lieu, l’élection des représentants de la commune au sein du Groupe Locale de Pêche Aquaculture (GALPA), structure régionale destinée à valoriser la pêche et l’aquaculture, suivie de l’élection des représentants au sein de l’association des communes maritimes d’Occitanie, dont le but est de trouver des solutions aux problématiques communes de ces villes. Une mise à jour du tableau des effectifs a été réalisée afin de recruter un Directeur ou une Directrice Général(e) des Services. Enfin, le conseil municipal s’est prononcé en faveur de la relance de certaines procédures concernant les soustraités d’exploitation de plage, et sur une convention avec l’Etablissement Public Foncier pour la préemption d’un bien immobilier destiné à l’extension du groupe scolaire. ■ L’intégralité des procès verbaux est consultable en mairie.


L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Le challenge de Noël

« J’illumine ma ville »

Compte tenu de la situation sanitaire, la municipalité a décidé de préserver la féérie de Noël en illuminant chaque quartier de notre commune et elle invite les habitants ainsi que les commerçants à participer à cette initiative Cette année, les mesures imposées par le gouvernement ne permettent pas d’organiser notre célèbre Village de Noël : il a donc fallu s’adapter et se réinventer pour préserver la magie des fêtes. C’est pourquoi la municipalité a

décidé d’illuminer chaque rue et chaque quartier à travers une opération baptisée « J’illumine ma ville ». Tous les barcarésiens et toutes les barcarésiennes ont été invités à décorer leurs portes d’entrée, leurs fenêtres,

Delphine Meunier, adjointe déléguée à l’enfance et à la jeunesse (à gauche) et Pauline Letoret, conseillère municipale déléguée à la communication, participent à la distribution des guirlandes électriques

leurs façades, leurs balcons ou leurs jardins… Chacun pourra ainsi participer à cette initiative visant à faire rayonner tout le Barcarès ! Pour mener à bien ce projet d’envergure, la municipalité a remis sur simple demande des guirlandes électriques à leds (économes en énergie) et un appui technique a été réalisé pour aider les personnes âgées isolées. Nos 25 délégués de quartiers se sont aussi particulièrement impliqués dans l’organisation de cette opération. Dans le même temps, les commerçants ont également été invités à jouer le jeu : ainsi ce sera l’ensemble de notre commune qui sera illuminé cette année, pour préserver l’esprit de Noël, ce qui permettra au Barcarès de maintenir son attractivité et de se démarquer durant cette période difficile. Dans ce contexte de crise sanitaire sans précédent, il est important de préserver ces rendez-vous traditionnels, incontournables, qui participent au « bienvivre » de notre commune… ■

Confinement

Les services mis en place

Depuis le jeudi 29 octobre, le gouvernement a instauré un nouveau confinement national et pour faciliter le quotidien de ses administrés, la municipalité continue de proposer différents services de livraisons et de collecte « Durant ce nouveau confinement, chacun d’entre nous doit respecter les règles imposées par le gouvernement pour éviter que nos services hospitaliers soient débordés. Nos agents municipaux se mobilisent pour vous aider, et les services pour les personnes âgées, isolées ou à mobilité réduite que nous avons mis en place depuis le premier confinement sont toujours d’actualité. Soyons solidaires. C’est ensemble que nous gagnerons notre combat contre cette épidémie » a déclaré le maire Alain Ferrand.

48 heures. Vous devez appeler l’accueil de la mairie pour transmettre votre liste de courses. Les caissières établissent une note récapitulative avec le ticket de caisse et le paiement s’effectue au moment de la livraison.

sacs poubelles fermés, placés à l’extérieur devant la porte d’entrée, sans pénétrer dans les domiciles. Contactez le standard téléphonique de la mairie pour bénéficier de ce service.

Navette municipale Très utile aux personnes âgées, isolées, ou à mobilité réduite qui utilisent ce service gratuit pour effectuer leurs démarches les plus courantes sur la commune, la navette municipale continue sa tournée. Il faut réserver la veille avant 17h auprès de l’accueil de la mairie et transmettre son nom, sa date de naissance, son adresse, son numéro de téléphone (pour que le chauffeur puisse confirmer son heure de passage) ainsi que l’adresse de destination et l’horaire s’il s’agit d’un rendez-vous médical. ■

Livraison de courses à domicile En partenariat avec le Super U du Barcarès, les agents de la municipalité livrent les courses alimentaires et les produits de première nécessité dans un délai de

Livraison de repas à domicile Les agents de la municipalité livrent également des repas à domicile préparés par les cuisiniers de la cantine municipale. Un menu unique est proposé pour 8,50 euros. Il faut appeler le standard de la mairie 48 heures avant la date de livraison souhaitée.

Collecte des ordures ménagères Deux fois par semaine, le lundi et jeudi de 6h à 12h, les agents collectent les

N°144

P.

5

Mémoire

Les Harkis et leurs enfants mis à l’honneur

Le 25 septembre 2020, la municipalité a procédé à un hommage officiel devant le monument aux morts qui a été suivi par une conférence de Jacques Vogelweith au foyer municipal Autour du maître de cérémonie Renaud Salamone, par ailleurs conseiller municipal et du maire Alain Ferrand, étaient présents pour cette Journée Nationale d’Hommage aux Harkis Amar Meniker, représentant du Collectif Génération Harki Mémoire et Vérité, d’anciens combattants Harkis, Khemissi Dbili, Mohamed Daoud, Essaïd Kerab, d’autres représentants d’associations dont messieurs Bellebou et Ameur, Edouard Gebhart, conseiller municipal délégué aux anciens combattants et aux rapatriés, représentant le maire de Perpignan, et de nombreux fils et filles de harkis. Etaient également présents Christian Legué, délégué départemental du souvenir français, monsieur Vincens, président de la FNACA ou encore le colonel Sendra, président de l’UBAC, sans oublier les corps constitués.

Une conférence poignante

Jacques Vogelweith, ancien officier des Diables Rouges du 152ème régiment d’infanterie de Colmar, a ensuite présenté au foyer rural des documents inédits retraçant la vie quotidienne dans le camp de Zeralda, dans un contexte où beaucoup d’officiers et sous-officiers avaient dû « désobéir pour sauver » les harkis lâchés par le gouvernement français. « Chaque semaine, 400 à 600 Harkis et leur famille vont ainsi pouvoir quitter l’Algérie. Un véritable village a été aménagé pour que les familles retrouvent leurs repères avant de partir pour la France » a commenté l’ancien officier. Près de 20 000 harkis (100 000 personnes avec les familles) ont été ainsi rapatriés vers Port-Vendres puis au camp de Rivesaltes. Amar Meniker a salué cette initiative de l’UBAC et de la municipalité : « Il est important d’organiser ces temps de parole et d’échange, de transmettre aux jeunes générations pour ne pas oublier cette terrible guerre et tragédie humaine. ». ■


P.

6

N°144

L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Rappel

Recensement 2021 Cette enquête réalisée par l’INSEE, qui permet de mieux connaître la population, aura lieu entre le 21 janvier et le 20 février 2021 Réalisé tous les 5 ans pour les communes de moins de 10 000 habitants, le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et l’INSEE est le seul organisme habilité à exploiter les données, de façon anonyme. Entre le 21 janvier et le 20 février 2021, les agents recenseurs se présenteront à votre domicile pour vous remettre un questionnaire papier à remplir. Il est également possible de répondre aux questions en ligne. Si vous êtes absents durant cette période, vous êtes invités à prévenir la municipalité en appelant le 04 68 86 11 64. Pour rappel, selon la loi du 7 juin 1951, la participation au recensement est obligatoire. ■

ETAT CIVIL Du 02/09/2020 au 14/10/2020

NAISSANCE : Maylee BALÉ

07/09/2020

Bienvenue à cette toute nouvelle barcarésienne.

MARIAGE : Oksana BELOUSOVA Mathieu BLANCHARD

09/10/2020

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux mariés !

DÉCÈS : Jean-Claude PONS Nicolas SIDERA Renée LEROY

Esther VORWERK

Robert ALLGAYER

02/09/2020 16/09/2020 21/09/2020 08/10/2020 10/10/2020

Nous adressons toutes nos condoléances aux familles.

Hommage national

Le drapeau de l'Hôtel de Ville mis en berne

Les cravates de deuil coiffant nos drapeaux lors des récents hommages en mémoire des victimes des attentats de Conflans-SainteHonorine et de Nice.

Complexe de glisse urbaine

L’équipe de France Junior a testé le Shaka Park !

Du dimanche 18 au vendredi 23 octobre, ces jeunes espoirs du skate français ont participé à un stage technique et un moment d’échange a été organisé avec les jeunes barcarésiens le jeudi 22 octobre autour de leur passion commune pour la glisse Lucien, Max, Lucie, Teiva, Liam, Emilie, Tom et Louise-Aïna ont entre 10 et 16 ans et font partie de l’équipe de France Junior de Skateboard. Sélectionnés d’après leurs résultats nationaux et internationaux (plusieurs d’entre eux ont déjà été classés lors des championnats d’Europe), ces jeunes espoirs se sont rendus au Barcarès pendant 5 jours afin de s’entraîner dans le nouveau complexe de glisse urbaine de la commune. « Le gros avantage de ce site c’est qu’il se situe à mi-chemin entre le bowl (module ayant la forme d’une cuvette aux parois arrondies) et le street (reproduction d’éléments urbains comme des trottoirs, des murets ou des descentes d’escaliers) » explique David Cabaret, conseiller technique fédéral skateboard pour la Fédération Fran-

çaise de Roller et Skateboard en charge de l’entraînement de l’équipe Junior, « la polyvalence du Shaka Park permet à chacun de travailler dans son domaine tout en étant à l’abri du vent et de la pluie ! ». Le jeudi 22 octobre, en présence des animateurs du Point d’Information Jeunesse, des membres de l’association « Brave Art » qui ont apporté leurs précieux conseils depuis le début, et de Martine Gisolo-Angli, conseillère municipale déléguée aux infrastructures multidisciplinaires en charge de ce projet unique dans notre Région, les jeunes barcarésiens et barcarésiennes ont pu participer à un moment d’échange avec ces talents précoces et « rider » à leurs côtés, admirer leur dextérité et bénéficier de leurs conseils en toute simpli-

cité. « C’est une fierté pour le Barcarès d’accueillir les membres de l’équipe de France Junior dans notre nouveau complexe de glisse urbaine » déclare Martine Gisolo-Angli avec enthousiasme, « ils ont pu tester nos nouveaux équipements, ils ont apprécié notre parc intérieur et extérieur et ces retours positifs sont très importants : ils corroborent la politique de développement insufflée par le maire et l’équipe municipale ». Convaincus par la qualité du site, les jeunes de l’équipe de France espèrent en effet pouvoir revenir s’entraîner ici, et pourquoi pas même participer à des compétitions ! Preuve que le « Shaka Park » deviendra sans nul doute un site incontournable pour tous les riders de la Région ! ■

Vie scolaire

Baisse de la natalité et suppression de classe

A la rentrée 2020, une classe de petite section de l’école maternelle du groupe scolaire Jean Moulin a été fermée, ce qui s’explique par la baisse des naissances, tendance qui se retrouve à l’échelle nationale depuis plusieurs années Selon l’INSEE, 758 000 bébés sont nés en France en 2018, soit 12 000 naissances de moins que l’année précédente. Depuis quatre ans, le nombre des naissances diminue mais à un rythme ralenti. Cette tendance se confirme depuis 10 ans maintenant : les couples ont de moins en moins d’enfants. Cette baisse de la natalité engendre des conséquences prévisibles sur les établissements scolaires, dont la fermeture

de certaines classes. C’est ce qui est arrivée lors de la rentrée de septembre 2020 dans 4 communes des Pyrénées Orientales dont le Barcarès où une classe de maternelle en petite section a dû être fermée. De plus, l’inspection académique précisait lors de cette rentrée particulière du fait de la pandémie de la Covid 19, que compte tenu du peu de postes d’enseignants en réserve, des fermetures de classes seraient né-

cessaires là où les effectifs seraient plus bas que prévu. Alors que notre croissance démographique est l’une des plus fortes du département (de plus en plus de nouveaux arrivants), la municipalité poursuit son programme de création raisonnée d’habitat de qualité pour inciter les jeunes couples à s’installer durablement au Barcarès. ■


L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Travaux

Sécurisation de l’existant et mise en esthétique

Parmi les travaux de cet automne, la passerelle de la Place du Tertre a été rénovée, de nouveaux modèles de lampadaires solaires plus esthétiques sont en phase de test à la Coudalère et en cours d’implantation avenue Annibal Quartier du Tertre

évaluation : une borne suffisamment résistante et performante est testée dans les espaces verts en bordure de cheminement pour remplacer tous les anciens mâts » explique Jean-Marie Pacifico, adjoint délégué aux travaux urbains, « sur ces modèles innovants les panneaux solaires sont directement intégrés dans le mât, pour un rendu bien plus esthétique  ! ». Si les essais sont concluants, les anciens mâts seront remplacés au profit de ces nouveaux modèles qui s’intègreront dans nos rues tout en réduisant notre consommation d’électricité, un plus pour la planète. ■

L’entrée de la passerelle qui relie les résidences « Le Grand Bleu » et « L’Atlantis », située dans l’impasse du Japon près de la place du Tertre, a bénéficié de travaux de rénovation. Afin de sécuriser le passage, le garde-corps en bois a été remplacé par un mur (pour éviter que les enfants ne l’escaladent). Les marches ont été retirées pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite. Ces travaux qui ont permis de sécuriser et de mettre en esthétique bénéficient autant aux résidents qu’aux promeneurs…

N°144

P.

7

Espaces verts

Elagage des palmiers Une société spécialisée réalise cette opération très technique Il faut dégager le stipe (la tige robuste) sans l’endommager à l’aide d’une machette et d’un cutter : ainsi libéré de sa partie morte, le stipe fournit moins de prise au vent. « Chez certaines espèces, les palmes les plus âgées restent pendues au stipe alors que chez d’autres, elles se détachent parfois d’ellesmêmes » explique l’un des techniciens, « l’élagage est alors conseillé pour éviter la chute inopinée d’une palme sèche. Cette opération purement esthétique peut dans certains cas allier l’utile à l’agréable ». Les nombreux palmiers de la commune auront le même stipe annelé rappelant certains palmiers tropicaux. ■

Lampadaires solaires Dans la continuité de la volonté municipale d’installer des équipements favorisant le développement durable, des nouveaux types de lampadaires solaires fonctionnant avec un mode d’éclairage auto-suffisant sont actuellement testés à la Coudalère et avenue Annibal. Devant l’Equinoxe, boulevard du Port, les travaux de décaissement sur l’ilot central sont en cours, ce qui permettra de refaire les réseaux et d’installer également de nouveaux lampadaires. « Actuellement sur la commune différents modèles solaires sont soumis à

Espaces Verts

Plantation d'arbres et végétalisation

La municipalité poursuit son programme de plantation au sein de la commune afin d’agir concrètement pour la protection de l’environnement 3000 arbres plantés durant le mandat 2020-2026, c’est l’objectif que s’est fixé l’équipe municipale. Afin de mener à bien ce projet primordial pour la santé de notre planète mais aussi pour celle des habitants, la municipalité a sollicité comme chaque année de nombreuses essences auprès de la pépinière départementale, afin de compléter ses propres productions et acquisitions. Cette demande a été approuvée lors du conseil municipal du 22 septembre 2020, ce qui permettra de poursuivre les actions de végétalisation dans les différents quartiers de notre commune durant les mois à venir : 50 plantes et arbres devraient être plantés place de Catalogne, 80 avenue de la Coudalère, 40 place de la Martinique, 95 au cime-

tière, 15 au Parc de la Mer, 95 au Cours Méditerranée et 90 dans l’Allée des Arts. « Les espèces seront très diversifiées » précise Laetitia Cavaillès-Roux, responsable des espaces verts, « on retrouvera entre autres des pins, lauriers roses, érables, abelias, sauges, grenadiers à fleurs, solanums, callistemons, tamaris, orpins blancs, pistachiers… Comme on le sait, la présence végétale est bénéfique pour notre environnement mais aussi pour notre santé. » En effet, arbres et plantes possèdent de nombreuses propriétés qui nous protègent du réchauffement climatique (ils contribuent notamment à la qualité de l’air en absorbant le CO2) mais ils embellissent aussi notre commune, de bonnes raisons de poursuivre cette initiative. ■

Voirie

Enfouissement des réseaux La dernière étape de ce chantier est actuellement en cours de réalisation, permettant ainsi de sécuriser les installations et d’embellir la commune Dans les rues du village, les agents de la société Enedis procèdent actuellement à l’enlèvement des poteaux en bois des PTT et des pylônes en béton ERDF. Il s’agit de la dernière phase de ces travaux qui sécurisent les installations : les câbles sont désormais protégés dans des gaines souterraines et pour ne rien gâcher, cela contribue à l’esthétique de nos rues libérées d’une certaine pollution visuelle. ■


P.

8

N°144

L’écoute / Novembre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Maison des Arts

Totalement repeinte !

Ce lieu incontournable de la vie culturelle de notre commune, qui accueille chaque année de nombreux artistes, a fait peau neuve après une semaine de travaux qui se sont terminés à la mi-octobre Lieu de rencontres, d’échanges et de découvertes artistiques, la Maison des Arts participe à l’animation de notre commune. La municipalité a donc décidé de lui « refaire une beauté » avec cette réfection complète des peintures, socles compris. Durant toute la période du confinement, la Maison des Arts est fermée, conformément aux mesures édictées par le gouvernement. Lorsque les lieux culturels seront de nouveau autorisés à ouvrir, ce sera une Maison des Arts flambant neuve qui vous accueillera et vous permettra de découvrir les peintures, sculptures et autres créations de nombreux artistes talentueux ! ■

Voirie

Travaux sur le rond-point du cours Méditerranée

Des travaux ont été effectués au niveau du Super U afin de procéder au déplacement d’une conduite de gaz gênant les futurs aménagements du rond-point Méditerranée Achevé à la fin du mois d’octobre, ce chantier a demandé une intervention précise et technique sous l’égide d’ERDF GDF. En effet, l’installation de tuyauteries en enterré devait tenir

compte de plusieurs paramètres : la profondeur de la tranchée creusée, la nature de l’assise de la canalisation, les éléments de remblayage et la signalisation. La conduite étant désormais

déviée sous la voirie du cours Méditerranée, cela permet à la ville de réaliser les terrassements nécessaires dans le cadre des aménagements prévus sur le rond-point adjacent. ■

Espaces verts Patrimoine marin

La barque d’André Mérignac bientôt rénovée Cette barque qui appartenait à l’ancien pêcheur devenu une figure emblématique du Barcarès va bénéficier de travaux de restauration Déplacée par les agents municipaux qui ont pris les précautions d’usage, cette barque bénéficiera d’une attention toute particulière. Une fois son éclat d’antan retrouvé, elle rejoindra son emplacement habituel : une bonne nouvelle pour tous les amoureux d’embarcations traditionnelles ! ■

Fleurissement de la ville pour la Toussaint

En cette période automnale, nos agents des espaces verts ont réalisé des plantations de saison sur tous les grands axes de notre ville Comme son nom l'indique, la Toussaint célèbre « tous les saints ». Notre commune s’est donc habillée des couleurs de saison et les espaces verts affichent une profusion de couleurs vives. Pensées et chrysanthèmes de toutes sortes égayent les points stratégiques de notre ville. La tradition des fleurs de la Toussaint est de mise pour toute la France et le 1er novembre qui est un jour férié est

Les chrysanthèmes, des fleurs aux multiples vertus

souvent pour les familles l’occasion de venir fleurir les tombes de leurs défunts, bien que leur fête ait lieu le 2 novembre. Au Barcarès, depuis des années, la municipalité fleurit les tombes des disparus de l’année : une marque d’attention pour les familles endeuillées. Le chrysanthème possède de multiples vertus, il est apprécié dans le monde entier, symbolisant la fidélité, l’honnêteté et

l’amitié. C’est l’emblème du Japon où il est à l’honneur chaque année lors du « Festival du bonheur » et la croyance populaire nippone veut qu’un pétale de chrysanthème au fond d’un verre de vin apporte bonheur et santé. Gageons que les milliers de plans multicolores qui fleurissent notre commune sauront nous apporter un peu de baume au cœur en ces temps difficiles. ■

Notre cimetière municipal entièrement fleuri


L’écoute / Novembre 2020

Tourisme

www.lebarcares.fr

N°144

P.

9

Les Artistes au Barcarès

Exposition de leurs nouvelles toiles

Concert

Hommage à Jean Ferrat

Le trio gagnant André Bascou, Marie Bascou et Daniel Tosi avec l’orchestre symphonique du Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan a de nouveau régalé son public « Depuis le confinement, nous n’avions pas eu l’occasion de pouvoir jouer devant un public et c’est un vrai plaisir que d’être ici ce soir » commentait Daniel Tosi avec émotion en ouverture de ce concert caritatif en faveur de l’association « Les Auxiliaires des Aveugles ». Cette association compte, pour le département des Pyrénées Orientales, plus de 60 bénévoles dits Auxiliaires qui se rendent disponibles pour accompagner les non-voyants et déficients visuels dans leur quotidien et leur faciliter la vie : rendez-vous médicaux, courses, sorties, enregistrement de livres, aide au numérique… Une mission décrite ainsi par le président, monsieur Torres. Le couple Bascou organisait une nouvelle fois un concert caritatif pour soutenir l’association et le maire du Barcarès a annoncé qu’il soumettrait au conseil

municipal l’attribution d’une subvention de 1000 euros. Une annonce très applaudie. A l’occasion du 10ème anniversaire de la disparition de Jean Ferrat, Daniel Tosi et André Bascou ont donc proposé un concert hommage aux textes poétiques de cet auteur compositeur emblématique, au travers de ses plus beaux titres, de « Que serais-je sans toi », à « la Montagne »… En première partie, Marie Bascou relevait le défi d’assurer la première partie en interprétant les succès de France Gal, de Françoise Hardy ou encore de Véronique Sanson. Pendant plus d’une heure, l’auditoire a pu apprécier un superbe florilège de chansons françaises soutenu par la sublime orchestration des élèves de 3ème année du Conservatoire, ainsi que de leurs professeurs, sous la direction de l’incomparable

Daniel Tosi. Malgré le contexte sanitaire et ses contraintes par ailleurs respectées à la lettre, ce fut un moment de grâce qui s’est clôturé par deux rappels et une standing ovation ! ■

Bibliothèque

Livraison de livres à domicile

Littérature

Dédicace et conférence

Le samedi 3 octobre, le Centre Méditerranéen de Littérature a remis le « Prix Méditerranée Polar » à Fabrice Papillon pour son thriller « Régression », publié aux éditions Belfond En raison du contexte sanitaire, le festival « Méditerranée Polar et Aventure » qui a lieu chaque année au mois de Juin a été annulé. Afin de continuer à faire connaître les plumes les plus talentueuses de notre pays, la municipalité a décidé d’organiser une conférence dédicace dans la salle Simone Veil de l’Hôtel de Ville, en présence du maire Alain Ferrand, de l’adjointe déléguée à la culture Marie Duffaud, de l’adjoint délégué à l’urbanisme Frédéric Aloy, de Yann Proix (représentant le CML), de l’adjoint délégué à la culture de la ville de Perpignan André Bonet et du nouveau directeur de Cultura Rivesaltes (partenaire du festival) Olivier Roch. Le maire Alain Ferrand a remis le prix « Méditerranée polar » à Fabrice Papillon pour son roman « Régression ». Ce moment a été suivi d’une conférence-dédicace animée par Bernard Thomasson, rédacteur en chef à France

Info, avec la participation de Loris Chavanette qui a obtenu le « Prix Méditerranée du Premier Roman » pour son livre « La Fantasia » publié aux éditions

L’association a présenté son travail au public du 19 octobre au 2 novembre 2020 dans le hall de la mairie Plus de 60 tableaux ont été exposés à la mairie, permettant au public d’admirer les nouvelles toiles de cette association barcarésienne. « Les visiteurs ont ainsi pu découvrir les miniatures de Jacques, les pastels lumineux de Karine et admirer la maîtrise artistique de Marie-Ange, Josiane, Irène, Simone et de nombreux autres peintres ! » a déclaré avec fierté Jean Camo, le président de l’association, « toute une harmonie de formes, de couleurs et de nuances qui ont enchanté leurs yeux ! ». La formule de ce salon d’automne a été adaptée aux exigences sanitaires en vigueur avec le soutien de la municipalité, afin de permettre à tout un chacun d’apprécier la diversité de notre production artistique locale ! ■

Albin Michel. Une jolie rencontre entre auteurs et lecteurs, pour un échange enrichissant autour de leurs romans… ■

A gauche, Marie Duffaud, adjointe à la Culture, à droite, Loris Chavanette, à l'arrière-plan Fabrice Papillon

Durant le confinement, la bibliothèque municipale propose un service de livraison à domicile pour ses adhérents Vous pouvez réserver des livres par téléphone, par mail ou en vous connectant sur le site des médiathèques de la Communauté Urbaine : la livraison sera effectuée 48 heures après la réservation (un agent vous contactera). La restitution sera réalisée soit lors de la livraison suivante, soit en dépôt dans la boîte à livres devant la bibliothèque (dans un sac avec la fiche de retour transmise lors de la livraison). Après restitution, les livres seront désinfectés et placés en « quarantaine » pendant 3 jours, par mesure de précaution. Il faut être adhérent pour bénéficier de ce service. Pour vous abonner, contactez la bibliothèque : Valérie et Patricia vous renseigneront avec plaisir ! La carte d’abonnement « Résolu » vous donne accès à toutes les bibliothèques et médiathèques de la Communauté Urbaine. Vous bénéficiez également d’une offre numérique permettant de visualiser jusqu’à 16 livres, 8 revues, 5 DVD et d’écouter 4 CD par mois. Durant cette période de confinement, évadez-vous grâce à la culture ! ■ Informations pratiques Réservation au 04 68 73 76 17 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30, par mail à bibliotheque@lebarcares.fr ou sur http://mediatheques.perpignanmediterraneemetropole.fr


P.

10

N°144

L’écoute / Novembre 2020

Tourisme

Exposition

La Grande Guerre Du 3 au 19 novembre, le Souvenir Français a proposé en collaboration avec la municipalité une rétrospective sur la Première Guerre mondiale, organisée gratuitement dans le hall de la mairie et accessible pour tous les administrés qui ont pu la découvrir dans le cadre de leurs déplacements autorisés L’exposition étant déjà réceptionnée et prête à être installée au moment où le gouvernement annonçait un nouveau confinement jusqu’au 1er décembre 2020 (et les services administratifs restant ouverts au public), la municipalité a décidé de maintenir cette rétrospective intitulée « La Grande Guerre ». Les administrés qui se sont rendus en mairie pour effectuer leurs démarches ont donc eu le plaisir de découvrir 32 panneaux illustrant le quotidien des « poilus », et 20 autres panneaux résumant de façon thématique et chronologique ces sombres pages de notre Histoire. Prêtée par l’ONAC-VG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre), cette exposition a permis de mieux connaître le quotidien des hommes et des femmes qui ont connu cette terrible époque, afin de ne jamais oublier ce qu’ils ont traversé… ■

www.lebarcares.fr

Animation

Succès de la première édition du vide-grenier de la glisse !

Le 17 octobre au parc des Dosses, sous un soleil radieux, professionnels et particuliers ont pu partager leur passion pour la glisse Organisé par la municipalité dans le cadre exceptionnel du parc des dosses, en présence d’Arnaud Joffre, conseiller municipal délégué au développement des activités nautiques et de Philippe Vila, conseiller municipal délégué au sport, ce vide-grenier a permis aux visiteurs venus nombreux d’échanger avec

les exposants sur leur passion commune et de se procurer du matériel de windsurf, de kitesurf ou de wakesurf d’occasion ; une opération très plébiscitée car ce type d’équipement peut parfois s’avérer onéreux ! « Cette première édition a permis à tous les exposants de vendre une partie de leur matériel d’oc-

casion » a déclaré avec enthousiasme Arnaud Joffre qui a participé à son organisation, « et vu de ce joli succès, une seconde opération pourrait s’organiser durant les vacances d’Avril, si les conditions le permettent ». Un rendez-vous à noter dans les agendas des passionnés de sports de glisse ! ■

Arnaud Joffre (à gauche) et Philippe Vila (à droite) ont accueilli les exposants dans la bonne humeur

Tourisme

Un nouvel outil dédié aux professionnels du secteur

Trottinettes

Bilan très positif pour les trottinettes WIND L’implantation de 200 trottinettes sur notre territoire communal durant la saison estivale a été couronnée de succès Leur facilité d’accès et d’utilisation a beaucoup séduit dès leur apparition et d’ailleurs, elles ont joué les prolongations jusqu’en octobre. Les trottinettes électriques jaune fluo ont permis à de nombreux utilisateurs de sillonner notre commune. Les statistiques traduisent un véritable engouement pour ce mode de déplacement doux : au total, il y a eu plus de 13 000 utilisateurs ; 50 000 trajets ont été effectués dont 30 000 au mois d’Août ! Devant la réussite de cette première, l’opération sera renouvelée et améliorée durant la saison prochaine… ■

L’Office de Tourisme Communautaire a présenté le 14 octobre 2020 le VIT (Votre Information Touristique), un outil digital dédié au renforcement de la visibilité de notre territoire, aux professionnels du tourisme barcarésiens Lors d’une réunion en salle Victor Hugo présidée par Alain Ferrand, président de l’Office de Tourisme Communautaire, en présence de sa directrice, Marie Claire Baills et d’Edith Jarrix, directrice du Bureau d’Information Touristique du Barcarès, les professionnels du tourisme de la ville ont pu découvrir le VIT (Votre Information Touristique), logiciel dédié au renforcement de la visibilité de notre territoire par l’intermédiaire des différents vecteurs technologiques associés à Internet. Cet outil, présenté par les personnels de l’Office Communautaire, permettra, comme l’a souligné le maire Alain Ferrand, de « mettre en valeur nos atouts, et de susciter la préférence en affichant nos différences. » Cet outil a en effet pour vocation de mettre en ligne sur de nombreux vecteurs comme les smartphones, tablettes et autres objets connectés, les offres et propositions de services de nos commerçants, quels qu’ils soient, ainsi que des loueurs de biens immobiliers saisonniers. Ces « vitrines virtuelles » pourront être mises à jour en temps

réel et seront ensuite relayées à tous les niveaux (locaux, départementaux, régionaux, nationaux) et sur tous les supports numériques possibles. Une virtualisation qui permet non seulement une visibilité étendue au niveau national, mais aussi une réactivité concernant les offres, les possibilités de comparaisons avec d’autres communes

ou encore la possibilité d’enrichir ses propres vitrines avec, par exemple, les événements autour de son commerce. Les commerçants ont eu l’occasion de découvrir toutes les possibilités et l’énorme potentiel de cet outil innovant, mis à disposition par Perpignan Méditerranée Tourisme… ■


L’écoute / Novembre 2020

Associations

www.lebarcares.fr

Rugby à XIII

Les Sirènes remportent le Nine Fédéral à Toulouges

Lors de leur première participation à ce tournoi qui réunissait les meilleures équipes de France dans la catégorie Fédérale, les joueuses barcarésiennes se sont particulièrement distinguées en gagnant la finale Après trois ans d’effort, les joueuses des présidentes Stéphanie et Angelique ont réalisé une belle performance le dimanche 18 octobre en s’imposant en finale face aux Salamandres de Baho sur le score de 11 à 6. « Elles ont vraiment du mérite quand on sait qu’elles ont joué tout le tournoi avec une seule

remplaçante » confient avec fierté Angélique Roses et Stéphanie Rose, les présidentes de l’association, « malgré cette difficulté supplémentaire, elles ont terminé premières de leur poule sans perdre un match ! ». De plus, la jeune Emeline (à tout juste 15 ans) a été élue meilleure joueuse du tournoi et a atti-

ré l’attention du sélectionneur national : une victoire supplémentaire pour l’équipe ! Alors toutes nos félicitations à Justine, Juliette, Andréa, Noémie, Kathleen, Loan, Alyssa, Lola, Hélène et bien sûr Emeline, ces jeunes joueuses prometteuses qui font déjà la fierté de notre commune ! ■

N°144

P.

11

A l'affiche

Les associations mises à l’honneur Les associations qui participent par leur engagement au « bienvivre ensemble » sont sur le devant de l’affiche dans la ville Le tissu associatif est particulièrement dynamique au Barcarès : de nombreuses associations organisent activités et événements tout au long de l’année grâce à l’engagement de nombreux bénévoles. C’est pourquoi la municipalité a décidé d’étendre sa campagne de valorisation commencée avec « SportBarcarès » à tous les loisirs et aux associations de devoir dédiées à la sécurité de baignade, au secours en mer et à la mémoire. Un grand merci à toutes et tous pour votre joyeuse participation ! Pour rappel, pour faire connaître votre activité au travers du journal municipal l’Ecoute, faites parvenir vos informations à : lecoute@lebarcares.fr ■

Les Sirènes, nos championnes barcarésiennes ! En bas de gauche à droite : Kathleen Devin, Lola Bourbao, Noemie DiPiazza, Emeline Loreau et Andréa Tredez. En haut de gauche à droite : Alyssa Galiano, Juliette Figuères, Hélène Saïdani, Justine Roses (Cap) et Loan Hilaire

Le Chat libre

Prendre soin des chats abandonnés

La priorité de l’association reste la stérilisation des chats sauvages ou abandonnés et de continuer de prendre soin de ceux qui ne peuvent pas s’intégrer dans un foyer Récupérer les chats abandonnés ou sauvages (le plus souvent à l’aide d’une cage piège), les stériliser, les identifier, et les relâcher sur leur territoire, puis continuer à les nourrir et à veiller sur leur santé, est un travail très prenant pour les 6 membres actifs de l’association, même s’ils sont soutenus par une soixantaine d’adhérents. « Avoir un animal de compagnie, c’est un engagement » précise la présidente, « et il est de la responsabilité du propriétaire de faire stériliser son animal. La recrudescence d’abandons de chats dès qu’ils sont en capacité de se reproduire (autour de 5 mois) est regrettable : cela aboutit à des naissances de chatons qui, s’ils ne sont pas en contact avec l’humain dès le premier mois de leur existence, ne pourront pas être adoptés. Ils deviendront irréversiblement de nouveaux chats sauvages qu’il faudra conserver sur leur territoire ». Cette notion de territoire est primordiale chez les chats qui sont attachés à leur

périmètre de vie. L’association n’a donc pas d’autre choix que de les relâcher ceux qui ont grandi à l’état sauvage là où ils ont été capturés. Il y a encore trop d’abandons de chats non stérilisés qui débouchent sur de nouvelles nais-

sances. Alors si vous ne pouvez pas garder votre animal, confiez-le à une association qui prendra soin de lui. ■ Pour plus d’information sur le Chat Libre : 06 76 80 62 89. Mail : lechatlibredubarcares@gmail.com

Chez Marie-Jeanne

-50% sur la collection été 2020

Cette ferronnerie d’art qui propose des créations originales vous invite à profiter de cette offre sur son site Cela fait 20 ans que Marie-Jeanne donne naissance à des créations uniques et variées, et elle n’a pas l’intention de s’arrêter durant le confinement ! Sa galerie située sur les quais de Nautica propose des meubles atypiques et une décoration pimpante : coup de cœur garanti ! (cf Ecoute n°140) « Ma galerie est ouverte à l’année et je me suis adaptée au confinement » explique Marie-Jeanne, « et en cette période difficile, j’offre une réduction de 50% sur la collection de l’été 2020 sur mon site web… ». L’occasion idéale de trouver une création originale à quelques semaines de Noël ! ■ Informations pratiques Quai des Pyrénées - La Coudalère Tél : 06 50 30 58 16 Web : https://chezmarie-jeanne.com Facebook : mariejeanne.reymond.73


P.

12

N°144

L’écoute / Novembre 2020

Associations

Confinement

Ils sont ouverts Commerces alimentaires

Quartier le Village : Super U (04.68.86.25.61), boucherie du Village (04.68.86.17.33), boulangerie Le Fournil, boulangerie Le Croustillant (04.68.86.13.11), boulangerie La Baguette barcarésienne (04.68.51.07.19), boulangerie La Fée gourmande (04.68.73.75.02), charcuterie Duffaud (04.68.38.63.61), poissonnerie rôtisserie Chez Elise (04.68.29.87.49), fruits et légumes Le Jardin de Pierre (06.80.63.37.82), superette l’Abricotier (04.68.34.15.80), cave Suffren (04.68.73.70.13), cave le cellier de la Tour de France (04.68.86.17.50). Quartier Le Lido : Mimi Marché (06.41.94.91.48). Quartier Le Port : boulangerie Le Moulin des pêcheurs (04.68.80.75.04, fermé en novembre). Quartier La Grande Plage : Casino Shop (04.68.29.79.59), boulangerie Au Pêché mignon (04.68.86.17.36), La Baguette (04.68.73.86.12). Marchés de la Place de la République maintenus le mercredi, vendredi et dimanche (uniquement les stands alimentaires). Etals à poissons tous les matins de 8h30 à 12h à la criée au Port de Pêche.

Commerces non alimentaires Quartier Le Village : Magasin informatique Ibarcares (04.68.92.83.67), La Maison de la presse (04.68.86.17.79), USAPL (prestataire de services : 04.68.80.88.71), garage Montaner&Fils (04.68.86.10.35), Barca vélos (04.68.62.24.18), Barcares bike (06.31.34.08.12), Barcares optique (04.68.53.65.68), pépinière Peyret (04.68.86.12.57), pharmacie Saint-Ange (04.68.86.15.31). Quartier Le Lido : matériel de pêche l’Ancre de corail (04.68.80.96.29), tabac presse Les Lilas 66 (04.68.64.93.91), réparation de vélos « Recyclez-vous » (06.70.17.90.33). Quartier Le Port : Bati bricolage (04.68.80.99.21), Conforalu (menuiserie, bois, alu, PVC : 04.68.86.40.60), garage Abo (04.68.80.99.98). Quartier La Grande Plage : pharmacie du Lydia (04.68.86.10.09).

Restaurants & snacks proposant des livraisons Quartier le Village : Snack Chilas Regal (04.68.38.24.58), pizzeria Bellaria (04.68.80.99.90), pizzeria Tic Tac (04.68.86.38.11). Quartier Le Lido : restaurant Vin/Vin (07.70.73.60.24). Quartier Le Port : brasserie du port (04.68.80.76.53), snack « O savoir faire » (07.52.05.39.30). Quartier La Grande Plage : Mon burger & compagnie (09.53.32.46.06). ■ Pour ajouter votre commerce www.lebarcarès.fr

www.lebarcares.fr

Commerces

La cave Suffren : de pères en filles depuis 1980 !

Du 28 septembre au 31 décembre 2020, la Cave Suffren vous invite à découvrir la richesse et la diversité des produits issus de notre terroir C’est une belle histoire familiale que celle de la famille Reynal, barcarésienne de souche, qui possède la cave Suffren depuis 40 ans : Georges dit « Jojo » pour les intimes, et son épouse Sarah travaillent ensemble avec leurs deux filles, et leurs jumeaux rejoignent l’entreprise familiale durant l’été. « Nous sommes ouverts depuis le 1er avril 1979  » déclare Sarah avec émotion ; des propos complétés par sa belle-mère Jackie qui précise en souriant : « autrefois il y avait une boucherie à côté, et mon père l’a rachetée pour agrandir notre cave. Mon fils a repris le flambeau et plus tard, mes petites-filles perpétueront notre héritage familial ». Pendant deux mois, dans le cadre d’une opération promotionnelle de type foire aux vins, la famille Reynal vous invite donc à venir découvrir les délicieux produits de notre terroir. « Nous ne travaillons qu’avec des producteurs locaux » explique Sarah avec fierté, « notre région possède d’excellents produits et il est important pour nous de les faire connaître et de les mettre en avant ! » Durant cette foire aux vins, la famille Reynal vous fera déguster certains

produits et vous dispensera de précieux conseils pour mieux connaître la richesse des vins de notre région. Une belle histoire familiale et des produits de qualité : deux bonnes raisons de découvrir la Cave Suffren ! ■

Informations pratiques Foire aux vins du Roussillon Cave Suffren Du 28 septembre au 31 décembre 2020 Le Barcarès Village, face à la poste Tél : 04 68 73 70 13

Photo de famille dans une magnifique cave traditionnelle en briques rouges !

Geo'local 66

Un outil pour géolocaliser les commerces

Pendant toute la durée du confinement, la CCI des Pyrénées Orientales remet en ligne son outil numérique qui permet de savoir quels commerçants sont toujours ouverts Afin de soutenir les commerces en activité durant le premier confinement, la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées Orientales, en partenariat avec la CCI Marseille-Provence, avait mis en place « Geo’Local 66 », un outil numérique gratuit qui permet, grâce à une carte interactive, de trouver les commerçants à proximité de son domicile. Chaque commerce est présenté

dans une fiche spécifique incluant la date de mise à jour de la fiche, un visuel, l’adresse, la géolocalisation, les horaires et des informations complémentaires le cas échant. La recherche peut être affinée par types (alimentation, aide à la personne, restauration, etc…) et permet également de trouver les entreprises qui effectuent des livraisons ou pratiquent le « click and collect ». Pra-

tique et simple d’utilisation, « Geo’local 66 » avait connu un vrai succès lors du premier confinement  : 700 commerçants s’étaient inscrits et plus de 56 000 utilisateurs s’étaient connectés en 1 mois et demi ! Durant cette période de crise sanitaire et économique, cet outil permettra aux commerçants qui continuent d’exercer leurs activités de se faire connaître des consommateurs, et ces derniers pourront trouver plus facilement ce dont ils ont besoin : une aide précieuse pour chacun d’entre nous ! ■ Informations https://outils.ccimp.com/geolocal-66/ Rose Gourdon, CCI de Perpignan, tél : 04.68.35.90.99

Le Journal "L’Ecoute" est un mensuel édité par la mairie du Barcarès. Directeur de la publication : Alain Ferrand Comité de rédaction : Annie Foroni, Gary Doucerain - Photos :  Alexandre Carage, AFO. Contact : lecoute@lebarcares.fr Tirage : 4200 exemplaires Dépôt légal : N°144 / Novembre 2020

Profile for Port-Barcarès

L'Écoute n°144 - Novembre 2020  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded