__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

LE JOURNAL DE LA VILLE DU BARCARÈS /

www.lebarcares.fr N°143 / Septembre - Octobre 2020

Sommaire

Souvenir

Scolaire

Contents de retrouver leur école !

Parents et enfants ont été rassurés par les excellentes conditions d’accueil mises en place par les enseignants, avec le soutien de la municipalité (article p3)

A Ginette, Jean et à nos amis Pieds-noirs............................... p 4

Sécurité

Bilan de fin de saison................................... p 5

Travaux

Shaka Park, voirie, subventions.................... p 6 et 7

Concert événement

Hommage à Jean Ferrat

Le dimanche 4 octobre à 16h au Mas de l’Ille, André Bascou, accompagné par l’orchestre symphonique de Daniel Tosi, reprendra les titres emblématiques du chanteur

Tourisme

Retour sur les temps forts................................... p 10

Associations

Une rentrée presque comme les autres....... p 11 et 12

Jean Ferrat nous a quittés il y a dix ans déjà, le 13 mars 2010. Mais son œuvre est toujours d’actualité et ses admirateurs toujours aussi nombreux ! C’est pourquoi André Bascou, maire de Rivesaltes, a décidé de lui rendre hommage à travers cette interprétation de ses 20 meilleurs titres, avec l’accompagnement musical de l’orchestre de 3ème cycle du Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan, dirigé par Daniel Tosi. De « que serais-je sans toi » à « Potemkine », André Bascou reprendra les titres les plus connus de Jean Ferrat. Et en première partie, Marie Bascou interprétera quant à elle les chansons les plus populaires de Véronique Sanson et Françoise Hardy. Une belle soirée mettant à l’honneur les grands noms de la chanson française !

Informations pratiques

Dimanche 4 octobre à 16h au Mas de l’Ille Tarifs : 10 euros la place adulte et 5 euros pour les étudiants et les enfants de moins de 12 ans Tous les bénéfices seront reversés à l’association caritative « Les Auxiliaires des Aveugles ».

Réservation

Conservatoire https://www.crr.perpignanmediterraneemetropole.fr/billetterie Bureau d’Information Touristique du Barcarès : 04.68.86.16.56 ou tourisme@lebarcares.fr Page Facebook du Conservatoire « Jean Ferrat, 10 ans déjà » https://www.facebook.com/ events/3474797299218195/


P.

2

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Salon des maires Kevin Mazoyer, sous-préfet, remettant le trophée Energie et Eclairage public au maire Alain Ferrand

L’Édito du Maire

Chères Barcarésiennes, chers Barcarésiens,

Malgré les circonstances très particulières, cette rentrée 2020 ne doit pas occulter tout le positif qui l’accompagne. Nos écoliers ont retrouvé dans la joie et la bonne humeur leur école remise à neuf durant l’été, et le personnel communal ainsi que les enseignants ont tout mis en œuvre pour que ce moment se passe à la perfection. Vous avez largement plébiscité notre forum des associations, et c’est avec le même enthousiasme que je vous ai retrouvés pour notre traditionnelle photo de famille au Mas de l’Ille. Merci pour cette belle implication associative ! Après une saison estivale très mitigée, il semble que l’arrière-saison promette une activité prolongée, d’une part autour de l’été de la Saint Martin, mais aussi en réponse à un étalement des congés beaucoup plus marqué en cette période où l’activité touristique est réduite à une clientèle issue de l’hexagone. Ma récente élection à la présidence de l’Office de Tourisme Communautaire (OTC) ainsi que mes missions de 1er vice-président de la Communauté Urbaine de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) sont une reconnaissance de notre savoir-faire en matière de développement touristique. C’est une grande fierté pour notre ville. Encore cet été, en pleine crise de la Covid 19, nous avons prouvé avec Barcarès Studio, le ciné drive et l’exposition Johnny Halliday que nous avons les capacités de nous adapter aux contraintes sanitaires. Je tiens d’ailleurs à remercier les professionnels qui ont joué le jeu en préférant s’investir à nos côtés plutôt que de fermer boutique, et qui restent ouverts en cette arrière-saison. Le contexte n’est pas facile mais nous ne devons pas pour autant baisser les bras. Même si l’avenir reste incertain, nous devons maintenir notre niveau d’attractivité. La crise sanitaire a fait émerger de nouvelles tendances, comme la réservation d’activités sportives auprès des professionnels. Si les festivités de fin d’année telles que nous les connaissions ne semblent pas envisageables, nous ferons tout notre possible pour mettre en place une logistique adaptée à ces circonstances sans précédent. Nous réfléchissons actuellement à des formules qui permettraient de maintenir la féérie de Noël tout en veillant à la sécurité des personnes. La priorité reste la mise en place des mesures nécessaires à la protection de chacun, comme nous avons su le faire pendant et après le confinement. Nous ferons tout pour nous adapter, nous réinventer, pour innover, afin que Le Barcarès continue d'être une commune accueillante, attractive, dynamique, où il fait bon vivre toute l’année. Alain Ferrand Maire 1er Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

Un trophée pour la ville

Lors du 8ème salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics des Pyrénées Orientales, le maire Alain Ferrand a reçu des mains de Kévin Mazoyer, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture des Pyrénées Orientales, le Trophée des Victoires de l’Investissement Local décerné par la Fédération Régionale des Travaux Publics Les Trophées ont été remis lors d’une cérémonie organisée le vendredi 11 septembre au Parc des Expositions de Perpignan, à l’issue d’une table ronde dédiée à l’économie touristique. Ce concours a pour vocation de récompenser la mise en œuvre de solutions techniques originales et innovantes, des travaux améliorant la qualité de l’envi-

ronnement des habitants ou remarquables pour leur qualité environnementale et leur durabilité, ou encore la mise en œuvre d’une solution innovante en termes d’optimisation des coûts et des matériaux. Notre municipalité a été primée pour son installation de candélabres solaires, totalement autonomes en matière d’énergie. ■

De gauche à droite : Alain Ferrand, Virginie Saint-Clair de France Bleu Roussillon et Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Départemental

Sauver l’économie touristique

Lors du Salon des maires, le maire Alain Ferrand a participé activement aux débats tirant le bilan de l’impact de la COVID 19 sur l’économie touristique et la nécessaire adaptation aux contraintes sanitaires Modérés par Virginie Saint Clair, les échanges parfois très animés ont donné tour à tour la parole à la présidente du département, madame Hermeline Malherbe, ainsi qu’aux participants dont Marc Médina, ex président de l’OTC, ou encore Hervé Montoyo, président de Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie des Pyrénées Orientales. Fort de son expérience en matière de politique d’animation et de marketing territorial, le maire Alain Ferrand a fait part de sa vision sans pour autant minimiser les effets de la crise sanitaire sur l’économie touristique : « Nous sommes dans un état d’urgence. Il faut des actions concrètes très rapidement suite à l’engagement de l’état à soutenir l’économie. Il faut savoir s’adapter,

voir dans cette crise une aubaine pour se réinventer, miser sur la jeunesse, développer le tourisme festivalier, mais également créer des structures hôtelières de standing, s’orienter vers un tourisme gastronomique mais surtout enrichir notre territoire en équipements structurels et touristiques de façon à améliorer notre offre et développer de nouveaux prospects ». Hermeline Malherbe, présidente du département, est également allée dans ce sens, déclarant notamment qu’il fallait « améliorer l’offre et être compétitif au niveau du territoire. Nous avons les capacités de nous adapter à la situation et nous avons d’ailleurs commencé à le faire. Elus et professionnels doivent travailler ensemble, avec une même ambition ». ■


L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

N°143

P.

3

Recensement 2021

Votre participation est essentielle

Accueil personnalisé de la part du maire et des élus et mise en application des préconisations sanitaires pour la sécurité des personnes

Scolaire

Une rentrée presque normale

Malgré un contexte particulier, nos écoliers barcarésiens étaient ravis de retrouver leur école Jean Moulin, rassurés par d’excellentes conditions d’accueil mises en œuvre par les enseignants avec le soutien de la municipalité Tout avait été préparé en amont pour une rentrée sereine. Des locaux et sanitaires d’une propreté irréprochable et un accueil échelonné ont grandement contribué à rassurer parents et enfants. Après l’arrivée des classes de CP et de CE1 à 9h, ce fut le tour des CE1-CM1 à 10h, pour terminer à 11h par les grands de CM2. Les 8 classes du cours élémentaire et les 3 classes de maternelle comptabilisent 250 enfants. Pour une rentrée dans les meilleures conditions, le port du masque avait été rendu obligatoire sur le parvis de l’école

par un arrêté municipal. Le maire Alain Ferrand et de nombreux élus, dont Delphine Meunier, adjointe aux affaires scolaires, ont souhaité la bienvenue aux écoliers et aux parents, contraints pour la plupart de rester en dehors de l’enceinte scolaire. Le protocole d’accueil édicté par l’Education nationale fut respecté à la lettre par la directrice de l’école élémentaire, madame Isabelle Hirchenhan, ainsi que par le directeur de l’école maternelle, Sébastien Martos, le corps enseignant et le personnel aidant. Les élèves, très au fait de la situation

particulière, avaient bien intégré ces nouvelles règles tout comme la nécessité de leur application. Malgré le port du masque, la rentrée 2020 n’a pas donc pas dérogé à la tradition d’un accueil chaleureux et personnalisé, notamment pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux, récemment arrivés de Bretagne ou encore de Mulhouse. Après ces moments d’échange sympathiques, les élèves ont intégré leurs classes respectives et ont retrouvé une ambiance plus studieuse… ■

Cérémonie des diplômés

Garder le lien

Le jeudi 30 juillet, la commune du Barcarès a reçu ses jeunes diplômés à l’Hôtel de Ville, en présence du maire Alain Ferrand et des élus, dont Delphine Meunier, adjointe déléguée à l’enfance et la jeunesse, à l’origine de cette initiative « Cette cérémonie récompense nos jeunes qui ont obtenu un CAP, un BEP ou le BAC. Il est important d’encourager notre jeunesse dans la poursuite de ses études et de maintenir un lien avec elle, mais aussi de valoriser ses choix de carrière » explique Delphine Meunier avec enthousiasme. La municipalité a offert

aux jeunes lauréats différents cadeaux dont un sweat, une entrée gratuite pour la grande roue et le ciné drive (au sein de Barcarès Studio, au pied du Lydia) et 20 euros de crédit sur l’application WIND, pour profiter de nombreuses ballades en trottinette. « Tous ces jeunes ont passé une étape importante de leur

parcours scolaire » conclut le maire Alain Ferrand, « nous tenions absolument à les féliciter pour leur réussite et à leur rappeler que nous, les élus, sommes à leur écoute et présents pour les accompagner vers l’avenir ». Une jolie initiative, mais surtout un symbole fort destiné à la nouvelle génération ! ■

Le recensement aura lieu du 21 janvier au 20 février 2021 : rendue obligatoire par la loi, votre contribution est avant tout un devoir civique simple et utile à tous Le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d’établir la population officielle de chaque commune en fournissant des informations précises sur les habitants, comme l’âge, la profession, le logement, le moyen de transport utilisé, etc… Il s’agit d’une opération primordiale car de ses résultats découle la participation de l’Etat au budget des communes (c’est ce qu’on appelle la dotation globale de fonctionnement) : plus une ville est peuplée, plus cette participation est importante. De plus, mieux connaître la population permet aux élus locaux de développer des infrastructures adaptées (écoles, hôpitaux, pharmacies, maisons de retraite, etc…), d’identifier les besoins en matière de logements et de savoir quels sont les moyens de transports publics nécessaires. Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et l’INSEE est le seul organisme habilité à exploiter les données, de façon anonyme. Entre le 21 janvier et le 20 février 2021, les agents recenseurs se présenteront à votre domicile pour vous remettre un questionnaire papier à remplir. Il est également possible de répondre aux questions en ligne. Si vous êtes absents durant cette période, vous êtes invités à prévenir la municipalité en appelant le 04.68.86.11.64. Pour rappel, selon la loi du 7 juin 1951, la participation au recensement est obligatoire. ■

Covid-19

Le CCAS reste mobilisé Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) du Barcarès met tout en œuvre pour que les personnes le nécessitant puissent bénéficier de son aide, notamment les personnes isolées et âgées Toutes les personnes seules, âgées, sans lien familial, sont ainsi invitées à se signaler auprès du CCAS en mairie. Le service peut prendre des nouvelles et maintenir un lien social, il propose une écoute et, si besoin, dépêche une personne pouvant aider : portage des repas, téléassistance, pharmacie. Vous pouvez signaler votre situation ou celle d’un parent ou d’un voisin en mairie au 04 68 86 11 64, poste 210. ■


P.

4

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Souvenir

Adieu à notre ami « Jeannot » Disparu le 8 août 2020 dans sa 93ème année, Jean Albarel était un héros de guerre, un citoyen engagé dans le devoir de mémoire, un mélomane et un grand lecteur Jean Albarel n’était qu’un tout jeune homme lorsqu’il rejoignit les rangs des français qui choisirent de se battre pour défendre notre patrie. A dix-sept ans et demi, il abandonna ses études de médecine pour rejoindre la résistance et affronter les soldats allemands. Puis il devint infirmier pour le 114ème bataillon médical de la 14ème division d’infanterie. Il connut l’horreur du champ de bataille et risqua sa vie au nom de la Liberté. Jean Albarel était l’un des derniers témoins de cette sombre période de notre Histoire, et avait obtenu plusieurs médailles pour son courage. Le 8 juin 2015, date du 70ème anniversaire de la libération de la France et de l’Europe du joug nazi, il avait reçu des mains du maire Alain Ferrand la médaille de la ville du Barcarès, en guise de reconnaissance pour sa bravoure. L’année suivante, le colonel Fernando Sendra lui remettait le titre de la Reconnaissance de la Nation. Il avait également fait l’objet d’un livre témoignage intitulé « Cinq français libres se souviennent », écrit par Serge Bismuth, vice-président du souvenir français pour le HautFenouillède. Jean Albarel passa son enfance à Montastruc-la-Conseillère en Haute-Garonne, et était resté très attaché à ses racines. Il avait deux sœurs, Huguette et Gilette. Après l’armistice de 1945, il travailla dans la capitale avant de s’installer à Toulouse où il termina sa carrière dans la sécurité, à l’hôpital de Rangueil. Depuis 40 ans, le Barcarès était devenu sa ville de cœur et d’adoption. Il vivait dans une petite maison près de la mairie avec Gilette dont il était très proche. Après la disparition de cette dernière en 2016, qui l’affecta profondément, il trouva refuge dans ses passe-temps favoris : la musique et la lecture. Jean Albarel était également bénévole pour la municipalité, et avait créé de solides liens avec de nombreux barcarésiens. Il était pourtant très discret, animé d’une grande gentillesse, et c’est ainsi que nous nous souviendrons de lui… ■

Dépôt de gerbe du maire Alain Ferrand et de son adjoint Frédéric Aloy aux côtés des sénateurs Jean Sol et François Calvet

Stèle des rapatriés d'Afrique du Nord

Cérémonie du souvenir

Un public fidèle était présent à ce rendez-vous du 1er samedi de septembre devant la stèle dédiée aux rapatriés d’Afrique du Nord, square Robert Castel La municipalité est restée fidèle à ce moment de recueillement cher au cœur de nos amis Pieds-noirs. Parmi l’assemblée, de nombreuses personnalités avaient fait le déplacement comme les sénateurs Jean Sol et François Calvet. On notait également la présence d’Edouard Jebhart, délégué aux anciens combattants, représentant le maire de Perpignan, ainsi que des présidents d’associations comme Philippe Benguigui pour ZPLM (Zakhor pour la Mémoire), ou encore Amar Meniker pour le collectif Harki, aux côtés de messieurs Dahoud, Benahmou, Djibli, tous fils de Harki. En préambule, un dépôt de gerbe et une minute de recueillement à la mémoire du regretté Pierre Aloy, ancien président de l’amicale des Pieds-

noirs du Barcarès, fut observée. Elle fut suivie de l’allocation du maire, rappelant la génèse de cette cérémonie soulignant l’extraordinaire capacité de résilience de ces familles, rendant hommage à « une communauté européenne avant l’heure, vivant en ‘bonne entente’, toutes religions confondues, reconnaissant en chaque femme et chaque homme une même dignité, partageant les valeurs de notre République de liberté, d’égalité, de fraternité ». Au lendemain du 150ème anniversaire de la 3ème République française, célébré au Panthéon par le président de la République Emmanuel Macron, le maire a souhaité partager avec l’assemblée les mots de ce dernier, des mots de circonstance au regard du caractère républicain de cette cérémo-

nie : « La République est une volonté, jamais achevée, toujours à reconquérir, un combat chaque jour recommencé. » Avant de procéder à la bénédiction des couronnes de fleurs lors des dépôts de gerbes, le père Jean Clavaguera a délivré un beau message empreint d’humanité et d’espoir : « Merci pour ce que vous êtes. Maintenez toujours la flamme très haut, que le Seigneur vous bénisse et vous garde sur les seuls chemins qui soient les plus sûrs, ceux de la foi, de l’espérance et de l’amour. » Après les dépôts de gerbe, l’interprétation de la Marseillaise et du chant « Les africains » par le Réveil barcarésien et Michel Carminati, chacun a échangé autour de l’anisette de l’amitié pour évoquer les doux souvenirs d’autrefois. ■

Souvenir

Notre amie Ginette s’en est allée…

C’est une nouvelle figure barcarésienne qui s’est éteinte en la personne de Gilette Galaup, notre gardienne de la flamme de la Saint Jean, ex-présidente du club Les Lamparos Nous étions nombreux en notre église Notre Dame de Bon secours le 10 août dernier afin de rendre un dernier hommage à madame Ginette Galaup, enlevée à l’affection des siens dans sa 89ème année. Ginette comptait parmi ces barcarésiennes de souche qui se plaisaient à raconter le temps jadis. A plusieurs reprises, elle avait répondu avec gentillesse à nos questions : pour nous parler des Noëls d’autrefois, ou encore de la vie quotidienne et de ce Barcarès tel qu’elle l’avait connu : les cultures maraîchères du Mas de l’Ille, l’occupation allemande, ou encore la fête du village avec le casament tremblant. Son témoignage fait d’ailleurs partie du livre Mémoires du Barcarès. Sa personnalité affirmée servait un grand cœur qui savait

accueillir toutes les bonnes âmes bien intentionnées. Elle était fière de sa ville, une fierté qu’elle partageait avec celles et ceux qui aiment Le Barcarès. Pendant 16 ans elle avait été la présidente du club Les Lamparos. Elle nous racontait avec espièglerie, aux côté de Lola Vigou de 17 ans son aînée, les voyages et les anecdotes « du bon temps » avec cette bonne humeur qui faisait du bien. Elle ne manquait pas de nous saluer lorsque nous nous croisions ; ses accolades affectueuses nous manquent déjà, tout comme ses éclats de rire. Nous partageons la peine de sa famille, notamment de son fils André, ancien conseiller municipal, et de Lucile, sa belle-fille, retraitée des employés communaux. ■


N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Bilan positif pour la saison 2020

Du 20/07/2020 au 14/09/2020

NAISSANCES : Aarône VITALIS SIRAN

16/08/2020

Haureva BEA

30/08/2020

Anaïs JOFFIN

Comme chaque année, le maire Alain Ferrand et les élus ont donné rendez-vous aux acteurs de la sécurité afin de faire le point sur la saison qui vient de se terminer pour le travail que vous avez accompli afin que les règles de sécurité soient respectées » a notamment déclaré l’adjoint à la sécurité alors qu’il s’adressait à chaque corps constitué, « je suis fier de travailler à vos côtés ». Le maire Alain Ferrand a ensuite pris la parole pour exprimer sa reconnaissance envers le professionnalisme des agents. « Cet été n’a ressemblé à aucun autre car il s’est déroulé dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, aussi je tiens à vous féliciter pour votre dévouement, votre sérieux, votre réactivité durant cette période difficile  » a-t-il commenté avec fierté, « grâce à votre travail

et à votre investissement, l’été s’est très bien passé au Barcarès ! ». En effet, par sa présence sur le terrain, chacun de ses agents a contribué au bon déroulement de cette saison. Partout sur la commune, les gendarmes, pompiers, policiers municipaux, CRS, maîtres-nageurs sauveteurs ont œuvré sans relâche tant pour faire respecter les règles sanitaires que pour assurer la sécurité de la population. Le rendezvous s’est terminé dans la convivialité avec la dégustation d’un apéritif pour célébrer la fin d’une saison dont tout le monde se souviendra ! ■

MARIAGES : Claude BOURGOIS Patrick BIDEAU Bernard SARDA Fabrice PRADES

DÉCÈS : André BARBIER

31/07/2020

Ginette GALAUP

06/08/2020

Henri WOJCZECHOWSKI Jean ALBAREL

Gabriel MORALI

05/08/2020 08/08/2020 18/08/2020 18/08/2020

Sabine SCHWALLER

24/08/2020

Gisèle ROUBY

30/08/2020

21/08/2020 30/08/2020

Jacques RIOTTOT

30/08/2020

Amand COLLET

04/09/2020

03/09/2020

Joseph AGOSTINHO

07/09/2020

Louis MAGNE

11/09/2020

Fernand LIGONNIERE René LEROY

Ces moyens mis en place s’intègrent dans une volonté municipale plus globale de mettre en place des infrastructures de mieux en mieux adaptées et davantage sécurisantes pour améliorer la qualité de vie des personnes à mobilité réduite. Cela représente un véritable enjeu de société. C’est pourquoi le Barcarès s’emploie à développer des projets concrets pour accompagner ce processus de transformation sociale… ■

05/09/2020

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux mariés !

Monique LAGACHE

la plage. De plus, les tiralos sont régulièrement entretenus et contrôlés par un technicien spécialisé ». En soutien à ces différents moyens techniques, les nageurs-sauveteurs de la SNSM sont présents sur le terrain pour aider les personnes à se déplacer en toute sécurité. Comme l’explique Roger Mas, le responsable de la SNSM : « les tapis s’arrêtent un peu avant l’eau pour permettre le passage des engins de nettoyage, alors nos équipes sont là pour aider à traverser cette petite partie de sable ».

04/09/2020

Ingrid LIGNERES

Christian PRISOT

Cet été, la commune disposait de 4 zones adaptées aux personnes à mobilité réduite avec la mise en place de moyens techniques et humains sécurisants afin de leur faciliter l’accès aux plages pendant l’été, mais également durant l’arrière-saison

26/08/2020

Laurence CASTANY

Anna CAZABAT

Accessibilité des plages

20/082020

Bienvenue à ces tout nouveaux barcarésiens.

François SPERA

La municipalité du Barcarès, sensible au bien-être des personnes handicapées, développe des projets pour sécuriser les zones d’accès aux plages. « Les postes 1, 3, 4 et 7 disposent de douches, de WC et de tiralos. Ce sont des fauteuils de plage permettant à la fois de rouler sur la plage et de flotter sur l’eau » explique Véronique Maricourt, conseillère municipale déléguée à l’accessibilité et à la politique en faveur des personnes handicapées. « Un tapis permet de rouler en toute sécurité sur

5

ETAT CIVIL

Sécurité

Tous les domaines d’intervention étaient représentés lors de ce rendez-vous incontournable qui marque la fin de la saison estivale. SNSM, MNS, CRS, PM, gendarmes, pompiers : ces professionnels garantissent la sécurité de la population durant l’été, mais également tout au long de l’année. Malgré les conditions sanitaires très particulières, cette saison 2020 s’est déroulée dans de bonnes conditions. Le maire Alain Ferrand et les élus dont Daniel Henric, adjoint délégué à la sécurité, ont tenu à féliciter l’ensemble des acteurs de la sécurité pour leur engagement. « Je remercie chacun d’entre vous

P.

10/09/2020 21/09/2020

Nous adressons toutes nos condoléances aux familles.

Assainissement

Campagne de dératisation et désinsectisation Comme chaque année, la municipalité assure le bon déroulement d’une campagne d’assainissement des réseaux afin de détruire insectes et rongeurs nuisibles. La campagne de dératisation et de désinsectisation interviendra sur l’ensemble des réseaux d’eaux usées du domaine public, sous la maîtrise d’ouvrage de PMCA, et sera assurée par une société spécialisée mandatée par la municipalité. Cet automne, elle aura lieu en trois temps : du 21 au 27 septembre, du 26 octobre au 1er novembre et du 2 au 8 novembre. En cas d’intempéries, ces dates pourront être différées. Afin de contribuer au succès de ces opérations sur l’ensemble de la commune, il est important que les particuliers et les syndics de résidences privées puissent traiter leurs réseaux privés lors de ces mêmes semaines, afin que l’entretien de tout le territoire soit assuré en même temps pour éviter les poches de résistance. ■


P.

6

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Subventions

La contribution du Département aux jardins familiaux Le Conseil Départemental participe au financement de ce projet qui permet de profiter des plaisirs du jardinage tout en incitant les adeptes à adopter une pratique écoresponsable Le Conseil Départemental a décidé de soutenir notre commune pour l’aménagement des 74 parcelles des jardins familiaux, situées au Mas de la Tourre. Ainsi, 50% des montants subventionnables concernant l’acquisition foncière ont été pris en charge par le Conseil Départemental, soit 30 000 euros ; et 50% des montants subventionnables concernant les aménagements structurels, soit 20 000 euros. L’obtention de ces financements est conditionnée par certains engagements qui ont dû être respectés par la municipalité, comme par exemple investir dans un matériel de qualité durable : des abris en bois, des clôtures et des pompes à eau. De plus, la collectivité a constitué une association qui permet aux jardiniers d’échanger leurs connaissances et de favoriser un esprit d’entre-aide et de dialogue. Ce projet des jardins familiaux véhicule donc des valeurs de solidarité mais aussi de protection de l’environnement car les propriétaires des parcelles se sont engagés à respecter une charte pour une pratique d’un jardinage écoresponsable : une initiative citoyenne ! ■

Glisse urbaine

Shaka Park : travaux de finition

Après plusieurs mois de travaux, le nouveau complexe de glisse urbaine de plus de 1800m² est prêt à accueillir les riders de tous les niveaux Une partie indoor et outdoor, des rampes et modules variés : les pratiquants de roller, BMX, trottinette et skate disposent désormais d’un site flambant neuf pour pratiquer leur passion toute l’année ! Réalisé par la société Vulcano Skateparks à partir des plans de l’architecte Stéphane Flandrin (société

Constructo), le « Shaka Park » vient donner une autre dimension au pôle sportif du Stade de la Mer. Et la glisse, c’est toute une histoire au Barcarès ; cela fait même partie de notre identité ! Entre la mer et l’étang, notre commune propose de nombreuses activités sportives liées à la glisse : il était donc important pour

la municipalité de mener à bien ce projet qui répond à une véritable attente des riders de notre Région ! Après la fin des travaux, les techniciens adeptes euxmêmes de sports de glisse ont testé les différents modules pour vérifier leur conformité. A très bientôt pour l’inauguration ! ■

Fest’Itinérance

Des ateliers très « nature » L’association des Jardins familiaux du Barcarès a participé à cet évènement itinérant organisé par l’association « Tram 66 » pour la protection de l’environnement Des livres sur la cuisine et le jardinage étaient proposés en libre consultation par l’association et sa présidente Patricia Boully. Laetitia Cavailhès Roux, responsable des espaces verts, a expliqué comment réaliser des semis et « Tram 66 » a présenté les bases de la permaculture. Un beau programme qui s’est clôturé par la dégustation de jus de fruits et de légumes bio, tout « naturellement » ! ■

Rénovation

Maison des jeunes : rendezvous en octobre

Plusieurs mois de travaux ont été nécessaires afin d’agrandir et de moderniser cet espace d’accueil et d’information destiné à la jeunesse La Maison des Jeunes rouvrira prochainement au terme d’importants travaux de rénovation. Des cloisons ont été abattues afin d’agrandir les pièces, les plafonds ont été refaits ainsi que l’étanchéité du toit, le sol et les peintures. Des luminaires ont également été installés et du nouveau mobilier sera prochaine-

ment monté afin d’accueillir les jeunes dans de bonnes conditions. Le bureau du PIJ y sera désormais annexé. Pour rappel, le PIJ c’est un accueil libre, gratuit et anonyme pour tous les jeunes ; de la documentation sur de nombreux sujets tels que l’emploi, la formation, la santé, le logement, la

culture, le sport ; des conseils personnalisés sans rendez-vous… A la suite de cette restructuration, une grande journée portes ouvertes sera organisée pour vous accueillir et vous informer sur le programme de l’année 2020-2021 ! ■


L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Innovation

Traçage automatique des terrains de sport

N°143

P.

7

Aménagement

Nouvelles cabines de plage

La société Géo-trace a fait une démonstration de traçage sur le stade municipal en présence du maire, des élus, des responsables techniques et des agents, dont Laetitia Cavailles Roux, responsable des espaces verts Cyril et Sandra Loir, Patrick Leblond et Benjamin Granel, les associés de cette jeune entreprise créée en début d’année, ont présenté ce concept innovant et inédit dans le département. « Nous nous sommes rendus compte que les municipalités n’avaient pas forcément la possibilité de dédier des employés à ce genre de tâche qui n’a pas de valeur ajoutée » explique Benjamin Granel, par ailleurs professionnel dans la gestion des espaces verts. « Ce robot permet d’automatiser le traçage de tous types de terrains, que ce soit à partir de rien, en début de saison, ou pour raviver un

marquage avant un match important ; c’est à la carte. » Sur le gazon du stade de la mer, piloté depuis la tablette de Sandra, le petit robot exécute un dessin sans bavure ni rature. « L’antenne GPS capte les satellites » commente Sandra « et les informations sont renvoyées au robot qui trace les lignes. C’est très précis, rien à voir avec un GPS de voiture. Ici on est au centimètre près et tout est au cordeau ! » Si le premier passage demande une quarantaine de minutes, toutes les données sont ensuite gardées en mémoire et un deuxième passage ne

prendra que 25 minutes. « Outre le gain de temps, le procédé permet de garantir un tracé aux normes afin d’éviter une amende de 600 euros » précise Damien Enfrin, conseiller municipal délégué au numérique, par ailleurs président du Football club barcarésien. La peinture est biodégradable et effaçable, afin de permettre un changement de traçage en fonction des disciplines. La démonstration ayant été concluante, les différents protagonistes ont ensuite abordé les aspects financiers pour évaluer la rentabilité du service. ■

Ces cabines ont été installées durant l’été sur la plage du Village, à proximité du Bureau d’Information Touristique Leur look rétro apporte un certain charme qui a immédiatement séduit le public durant la saison estivale. L’été prochain, plusieurs autres modèles aux couleurs marines seront implantés sur les différentes plages de la commune. Très pratique, notamment durant les périodes de forte affluence, ce mobilier urbain s’intègre harmonieusement dans le décor et permet aux baigneurs de se changer en toute tranquillité ! ■

Processionnaires Un petit robot au centre de toutes les attentions lors de cette démonstration en présence du maire, des élus, et des présidents des clubs dont Angélique Roses pour le Rugby à XIII

World Clean Up Day 2020

Journée mondiale du nettoyage de la planète

50 volontaires se sont retrouvés sur le parking de l’embouchure de l’Agly au Barcarès pour cette 3ème édition au service de dame nature L’objectif de ce « World Clean Up Day » est de fédérer toutes les bonnes volontés pour générer une prise de conscience mondiale sur le problème que représentent les déchets sauvages. Par son action, chaque participant est devenu l’acteur d’un vrai changement de comportement et a montré l’exemple ! Cette opération de sensibilisation mais aussi de participation active et citoyenne au problème écologique des déchets sauvages était ouverte à tous. Chacun a donc pu contribuer à la préservation de l’environnement. La municipalité du Barcarès avait fourni les gants et les sacs, en partenariat avec Décathlon, le syndicat mixte Rivage et l’association « Barcarès Marches et Découvertes ». Cette dernière avait proposé de la marche active aux participants pour créer une

ambiance sportive et conviviale. Dans la bonne humeur, les 50 volontaires ont donné un peu de leur temps et de leur

énergie afin de préserver notre planète ; une action collective qui mérite d’être saluée… ■

Il faut traiter en automne A la mi-octobre, les pins de la commune seront traités afin de lutter contre les chenilles processionnaires qui se manifestent au printemps Dans le respect des normes phytosanitaires, ce sont des produits biologiques qui seront utilisés lors de cette campagne qui aura lieu en soirée sur l’espace public : les conditions météo sont meilleures et l’intervention ne perturbe pas la vie urbaine. Les particuliers et les copropriétés sont invités à traiter leurs arbres durant la même période pour optimiser la couverture de ce traitement et ainsi lutter efficacement contre la prolifération de ces chenilles urticantes. ■


P.

8

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

En direct de la mairie

Information

Reprise des collectes de vêtements usagés 10 points de collecte de textiles, linge de maison et chaussures usagés (TLC) ont été de nouveau implantés sur la commune afin de vous débarrasser facilement de vos vêtements si vous ne les donnez pas aux associations caritatives Les points sont les suivants : rondpoint du Roussillon, rue Annibal (cimetière), avenue du stade (déchèterie), allée de la Tourrette, pompiers, bassin de la Tourrette, allée Joffre (entrée centre technique municipal), rond-point du Nautica (impasse des sirènes), rue Haïti Coudalère et avenue de la Grande Plage (impasse du Japon). Pour rappel, les vêtements propres doivent êtes déposés dans des sacs bien fermés. N’utilisez pas de sacs trop gros (50 litres maximum) sinon ils ne passeront pas la trappe ! Enfin, sachez que vous pouvez mélanger articles usés et articles en bon état : ceux qui seront trop abîmés seront recyclés pour réaliser de nouveaux produits ! Déposer ses affaires dans les colonnes de collecte dédiées possède plusieurs avantages : cela libère de la place dans la maison, les vêtements bénéficient d’une seconde vie et ceux en mauvais état sont recyclés, ce qui est bénéfique pour l’environnement. ■

Information

Horaires de la bibliothèque municipale Voici les nouveaux horaires pour la période du 14 septembre 2020 au 11 juin 2021 Lundi : 9h-12h/ 14h-18h Mardi : 9h-12h Mercredi : 9h-12h/ 14h-18h Jeudi : 9h-12h Vendredi : 9h-12h/ 14h-18h Il est possible de prendre des rendez-vous le mercredi entre 12h et 14h ou de 18h à 19h. Pour toute information complémentaire, contactez le 04 68 73 76 17 ou adressez un mail à bibliotheque@ lebarcares.fr ■

www.lebarcares.fr

Recrutement

De nouveaux chefs de service ont rejoint l’équipe municipale

Cet été, Laurent Morillon est devenu le directeur des services techniques et Marlène Ferra Ruiz de Galarreta la directrice de l’urbanisme : nous leur souhaitons la bienvenue à tous les deux Direction des services techniques Autodidacte, Laurent Morillon a vécu toute son enfance en Afrique. Arrivé en France, il a obtenu un CAP Maçon puis a gravi tous les échelons (de coffreur à directeur des grands travaux) jusqu’à créer sa propre entreprise de voirie et de construction à Metz. Patron durant 16 ans, il a ensuite décidé de s’installer dans notre commune qu’il connaissait depuis 2003 car ses beaux-parents y

résident. « Je veille à l'organisation des ateliers municipaux et je m’occupe des travaux de voirie au Barcarès » explique avec enthousiasme Laurent, qui travaille pour la municipalité depuis le 3 juillet 2020. « Ce que j’aime le plus ? Réaliser le suivi des chantiers, le management, le contact avec mes équipes ». Projets en cours Route de Saint-Laurent : réfection béton de la voirie et pose de candélabres. Rond-point 2000 jusqu’au port : en-

fouissement des réseaux secs et haute tension.

Direction de l’urbanisme Née à Perpignan, Marlène Ferra Ruiz de Galarreta a grandi à Montpellier. Elle était auparavant chef de mission pour le service foncier de la Métropole Aix-Marseille-Provence mais souhaitait revenir s’installer dans la région qui l’a vue naître. Depuis le 15 août 2020, elle est à la tête du service urbanisme de notre municipalité. « J’aime la diversité des tâches que m’apporte ce nouveau poste » déclare-t-elle en souriant, « le domaine de compétences requis est beaucoup plus large et je trouve ça bien plus stimulant ! » Projets en cours Instauration d’un DPUR (Droit de préemption urbain renforcé) à venir pour orienter la stratégie foncière de la commune en matière de requalification urbaine Premières réflexions sur la dématérialisation des ADS (Autorisation d’urbanisme) qui doit intervenir le 1er janvier 2022. ■

Sécurité

Présentation des nouveaux délégués de quartiers

Cette année, ils sont 4 à avoir rejoint l’équipe du Barcarès composée de 25 délégués Les délégués de quartier jouent un rôle important dans la vie d’une collectivité car ce sont eux qui, au quotidien, permettent de faire le lien entre les résidents et la municipalité. Ils sont à leur écoute, prennent connaissance des observations et des doléances. Les délégués de quartiers font remonter ces informations aux élus : ils constituent donc les piliers du dialogue social.

Bernard Ferrand, secteur 13 Ce retraité de la gendarmerie est également le président du club photo barcarésien (qui a exposé à la Maison des Arts, jusqu’au 30 septembre). Il connaît le Barcarès depuis très longtemps mais y réside à l’année depuis 2010. « Je me suis laissé convaincre de tenter cette nouvelle expérience ! » déclare-t-il en souriant.

Pascal Pingoud, secteur 4

Claude Fabries, secteur 22

Cet ancien électricien est originaire de Lyon. Il vit depuis deux ans et demi au Barcarès. « J’ai toujours entretenu de bons rapports avec mes voisins. C’est pourquoi j’ai décidé de m’investir dans la vie de mon quartier » confie-t-il avec enthousiasme.

Ancien gendarme, il habite à l’année au Barcarès depuis deux ans maintenant. « J’ai toujours fait partie du milieu associatif, j’aime organiser des moments de convivialité et je veux participer activement à la vie collective ». ■

Gilbert Marichal, secteur 19 Cet ancien vendeur de pièces automobiles vit au Barcarès depuis 11 ans. « J’aime le contact avec les gens » explique-t-il aisément, « je m’occupais déjà de la vie du quartier donc il était naturel pour moi d’accepter d’en devenir le référent ! »


L’écoute / Septembre - Octobre 2020

Tourisme

www.lebarcares.fr

N°143

P.

9

CML - Littérature

Fabrice Papillon, le samedi 3 octobre à l’Hôtel de Ville

Stand Up paddle

Succès de la première rando des Vendanges

Le Centre Méditerranéen de Littérature remettra à l’auteur le prix méditerranée polar pour son roman « Régression » A 10h30 dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville, Fabrice Papillon, journaliste scientifique, recevra ce prix prestigieux pour son second thriller publié en octobre 2019 chez Belfond, en présence de nombreuses personnalités dont le maire Alain Ferrand, l’adjointe au développement culturel Marie Duffaud, la Présidente du Centre méditerranéen de Littérature Françoise Claverie et André Bonet, adjoint à la culture à la mairie de Perpignan. La remise du prix sera suivi d’une séance de dédicace. ■

Malgré les conditions météo peu engageantes de ce dimanche 6 septembre, 36 valeureux participants, soit la moitié des inscrits, ont pu admirer le cadre naturel exceptionnel de l’étang tout en profitant des plaisirs de la glisse C’est dans un bel esprit d’équipe, de convivialité et d’échange que s’est déroulée cette rencontre de passionnés et de néophytes autour du Stand Up Paddle, organisée par la municipalité. Dans le superbe cadre du parc des Dosses, les participants ont pu profiter d’une ballade autour de l’étang, malgré une forte tramontane. Après un briefing technique et sécurité, le top départ a été donné

à 10h, en présence de plusieurs élus, dont Marie-Laure Guirado, conseillère municipale déléguée à l’environnement, Elodie Blondiaux, déléguée à la cause animale, Philippe Vila, délégué au sport et Arnaud Joffre, délégué à la glisse. Les deux bateaux de la SNSM ont permis à tous les participants de terminer ce parcours rendu très sportif par la force du vent. Mais comme le dit l’adage : « après

l’effort, le réconfort… » La cave Dom Brial tenait un stand afin de présenter les meilleurs vins de son domaine, pour une dégustation bien méritée ! La SNSM proposait également des t-shirts, casquettes, porte-clés via sa boutique délocalisée ; de quoi emporter un souvenir de cette première édition ! Et au vu de son succès, le rendez-vous a été pris pour l’édition 2021… ■

La Fête des Pêcheurs

Le 15 août a célébré notre Méditerranée

Chaque année, notre commune renoue avec cette tradition le jour de l’Assomption, mêlant recueillement et festivités « La Fête des pêcheurs et des plaisanciers » a débuté le vendredi 14 août en fin de journée avec une dégustation des produits de la mer dans les bodegas installées sous les halles quai des pêcheurs, pour se mettre dans l’ambiance méditerranéenne ! La journée du 15 août a, quant à elle, commencé par la traditionnelle proces-

sion autour de notre dame des Flots, depuis l’Eglise Notre Dame de Bon Secours jusqu’au port. Sous le chapiteau installé à cette occasion, la messe a été célébrée par Monseigneur Turini (évêque de Perpignan-Elne) et le Père Jean Clavaguera et en présence du maire Alain Ferrand, des élus et de nombreuses personnalités locales. A l’issue

de cette cérémonie dédiée à toutes les mères, l’édile et l’évêque se sont rendus sur le quai des barques catalanes afin de procéder à la bénédiction du Trip I Trap, barque traditionnelle de 10 mètres, classée Bateau d’Intérêt Patrimonial, récemment acquise par la municipalité dans le cadre de sa politique de préservation du patrimoine maritime. ■

En présence de Monseigneur Turini et du maire, Claudine et André Van Brussel, les anciens propriétaires du Trip i Trap, ont confié leur barque à la municipalité

Opération symbolique

Le Lydia éclairé en rouge

Les 16 et 17 septembre 2020, la municipalité a participé à ce mouvement national organisé par le syndicat SYNAPSE afin de soutenir le secteur de l’événementiel Une opération symbolique a eu lieu entre le 14 et le 18 septembre 2020 afin d’alerter les pouvoirs publics sur la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les professionnels de l’évènementiel depuis le mois de mars. Le syndicat SYNAPSE, qui représente les acteurs de ce secteur, a organisé l’opération « alerte rouge » qui consistait à éclairer en rouge des bâtiments historiques afin de soutenir les entreprises en difficulté. La municipalité du Barcarès, sensible à ce mouvement, a donc éclairé le Lydia en rouge les 16 et 17 septembre entre 20h30 et 22h. Une action à la symbolique forte pour attirer l’attention du gouvernement sur cette catastrophe économique qui touche de nombreux professionnels… ■


P.

10

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

Tourisme

Maison des Arts

Dessins et sculptures

Dominique Janssens Charcoal et Alain Taberner exposeront leurs créations du 22 octobre au 20 novembre 2020 Jeune retraité, Alain Taberner sculpte depuis des années. Il travaille principalement à partir d’une photo. Ses œuvres sont très réalistes et le souci du détail est omniprésent. Originaire de Céret, Dominique Janssens Charcoal créé en utilisant le fusain et le papier. Ses dessins véhiculent un message d’actualité : « je rends hommage aux femmes qui ont mené le combat pour défendre la condition féminine » explique-telle notamment. Le vernissage de l’exposition aura lieu le 22 octobre à 18h30, en présence des deux artistes. ■ Du 22 octobre au 20 novembre Entrée libre Tel : 04.68.80.55.02 www.lebarcares.fr

Vide-grenier

Une seconde vie pour votre matériel de glisse Professionnels et particuliers vous accueilleront le 17 octobre de 9h à 17h au Parc des Dosses sur le parking du téléski nautique « Différents articles d’occasion seront proposés comme du matériel de windsurf, de kitesurf, de wakeboard et des skateboards ; ce qui peut s’avérer intéressant car ce matériel est souvent onéreux » explique Arnaud Joffre, conseiller municipal délégué au développement et à la promotion des activités nautiques et de glisse qui a participé à l’organisation de cet évènement, « de plus il sera possible de tester le matériel, sous certaines conditions ». Un espace restauration sera à votre disposition au téléski, afin de passer une bonne journée à deux pas du site naturel du Parc des Dosses, histoire d’allier l’utile et l’agréable. ■ Informations pratiques Réservation au 04.68.86.11.64 www.lebarcares.fr

www.lebarcares.fr

Animation

Retour sur le Big Tour 2020

La célèbre tournée qui met en avant le savoir-faire entrepreneurial français s’est achevée les 27 et 28 août au Barcarès : une belle reconnaissance pour l’engagement de notre commune à soutenir les entreprises locales et un message inspirant adressé à la jeunesse L’inauguration officielle a eu lieu le jeudi à 17h, en présence de Marc Médina, maire de Torreilles ; Marie-Claire Baills, directrice de l’Office de Tourisme Communautaire ; Bernard Caly, directeur adjoint de la Banque de France et Robert Vila, président de Perpignan Méditerranée Métropole. Lors de son discours, le maire Alain Ferrand est revenu sur ce qui lie la tournée du Big Tour et la commune du Barcarès : « nous partageons les mêmes valeurs » a-t-il notamment déclaré, « valeurs de rassembler des énergies créatrices sur notre région, car notre région est une terre d’avenir pour ceux qui osent, qui entreprennent, ceux qui

inventent et ceux qui souhaitent réussir ! ». La venue du Big Tour au Barcarès, ainsi que la présence de nombreuses personnalités et entrepreneurs locaux, a permis d’adresser un message inspirant à la jeunesse : les nouvelles générations doivent savoir qu’elles peuvent réaliser leurs ambitions sur notre territoire, au sein d’entreprises qui leur permettront d'évoluer dans les domaines de l’industrie, de l’innovation et de la technologie. Le village du Big Tour avec ses 3000 m² d’espaces dédiés (emploi, climat, industrie, réalité virtuelle, etc…) a peutêtre suscité des vocations chez les plus jeunes !

Dans ce contexte économique actuel sans précédent, cette tournée du Big Tour a donc revêtu cette année une dimension symbolique. Elle s’est voulu un rassemblement populaire et optimiste autour des métiers d’avenir et des talents qui existent dans notre pays. Elle a également incité toutes les énergies créatrices à oser, à se dépasser, à inventer et à innover ! Les deux journées se sont conclues par un concert-spectacle donné par des artistes renommés comme Patrice, Gaumar, Barry Moore et Fauve Hautot. Une conclusion à l’image de toute la tournée du Big Tour : dans la bonne humeur et la convivialité ! ■

Robert Vila, président de Perpignan Méditerranée Métropole, aux côtés de son 1er vice-président, le maire Alain Ferrand

Culture

Succès de l’exposition consacrée à Johnny Hallyday

Pendant un mois et demi, de nombreux visiteurs ont pu redécouvrir l’incroyable carrière de l’idole des jeunes à travers les clichés de 3 photographes renommés Tout a commencé par la parution le 29 mai dernier d’un live inédit de Johnny qui s’était produit au pied du Lydia le 9 août 1969 devant 15000 spectateurs en délire. La municipalité a alors décidé de rendre hommage au plus célèbre des rockeurs français lors d’une exposition gratuite qui s’est terminée le 20 septembre 2020, à l’issue des journées du patrimoine qui ont permis au public de découvrir les photographies de 3 artistes de renom (Jean-Marie Périer, Jean-Pierre Leloir et Amado Jover) ainsi qu’une seconde exposition consacrée au « 90 ans du Barcarès et à l’historique du Lydia ». Trois ans après sa disparition, Johnny Hallyday continue de fasciner : de nombreux visiteurs se sont déplacés pour apprécier ces superbes clichés, et revivre à travers eux les grands moments de sa carrière. Johnny Hallyday a eu une histoire particulière avec le Barcarès, et sa statue devrait bientôt rejoindre l’Allée des Arts… ■


L’écoute / Septembre - Octobre 2020

Associations

www.lebarcares.fr

Rentrée associative

Un forum des associations très convivial

Malgré un contexte très particulier, les associations barcarésiennes étaient au rendez-vous pour présenter leurs nombreuses activités aux visiteurs le samedi 5 septembre au Mas de l’Ille 50 associations avaient fait le déplacement pour ce grand rendez-vous de la rentrée au Barcarès. Dans une ambiance chaleureuse malgré le port du masque obligatoire, le public a répondu présent en venant rencontrer les nombreux bénévoles qui, tout au long de l’année, ont proposé des activités diverses et variées. Sport, culture, loisirs créatifs : il y en a pour tous les goûts

et pour tous les âges ! Le tissu associatif est particulièrement dynamique au Barcarès et ce forum a sans doute permis à certains d’entre vous de trouver une nouvelle passion ! Cette journée de partage et d’échanges a été ponctuée de démonstrations : patinage, yoga, country, tai-chi-chuan, sardane… de quoi donner envie de découvrir toutes ces activités ! Le maire Alain Ferrand

a profité de cette journée pour saluer les bénévoles et les remercier pour leur contribution à l’animation de la ville en offrant à chaque club une sacoche aux couleurs du Barcarès : un geste symbolique pour exprimer le soutien de la municipalité aux initiatives associatives qui participent activement au dynamisme et au « bien-vivre » de notre commune… ■

N°143

P.

11

Consom’Act

Reprise des livraisons Cette association qui œuvre pour le développement des agriculteurs et des artisans locaux afin de mieux manger, reprend ses livraisons le vendredi soir à la Maison des Associations du Barcarès Consom’Act permet de mieux connaître les artisans locaux et de consommer des produits de qualité. Elle met en relation ses adhérents et les producteurs via la plateforme numérique « la ruche qui dit oui ». Pour bénéficier de ce service, il suffit tout simplement de s’inscrire via un formulaire en ligne : vous pourrez ensuite commander les produits issus d’une agriculture locale (fruits, légumes, œufs, viandes, etc…) Une fois la commande passée, vous pouvez la récupérer le vendredi de 18h à 19h dans la Maison des Associations du Barcarès. Une manière de consommer autrement tout en contribuant à l’économie locale ! ■ Plus d’infos sur https://laruchequiditoui.fr/fr/assemblies/7667 Contact : 07.70.07.86.22 ou consomact@laposte.net

15 août

Retour sur le défi du port BarcaWake Family

8 médailles au Championnat de France

Le club BarcaWake Family s’est distingué lors de cette compétition nationale de wakeboard et wakeskate les 29 et 30 août 2020 sur le lac du Gabelin à Chamousset (Savoie) 11 riders de l’association se sont déplacés dans le wakepark Exo73 pour participer à ce rendez-vous majeur de la saison de wakeboard (combinaison du snowboard et du ski nautique) et de wakeskate (sport similaire mais plus complexe car le rider n’a pas les pieds fixés à la planche). La délégation barcarésienne était composée de Jean François Amiel, Florian Amiel, Romuald Grenados, Théo Balsa, Loic Deschaux,

Gauthier Chapellon, Florent Chomel, Marin Rouquier, Elsa Aloy, Lily-Rose Marlet et Clara Echeverria. Frédéric Aloy, premier adjoint, avait également fait le déplacement afin d’encourager l’association barcarésienne : sa fille Elsa a d’ailleurs obtenu la troisième place chez les moins de 15 ans, grâce à un run particulièrement technique ! Tous les riders ont obtenu de bons résultats et certains d’entre eux se sont particuliè-

rement distingués, comme par exemple Loïc Deschaux, nouvelle recrue du Barcawake Family devenu champion du monde en 2019 au Mexique, qui a fini premier dans la catégorie des moins de 15 ans de Wakeskate, ou encore Théo Balsa qui est monté sur la deuxième place du podium des moins de 19 ans en Wakeskate lui aussi. « Nous tenons à remercier Florent Perez du Sailor Wake Park et Viana Da Silva, opérateur au téléski, qui ont coaché les jeunes tout au long de l’année et leur ont permis de progresser » a déclaré JeanFrançois Amiel, président de l’association et champion de France 2019 et 2020 chez les vétérans, « le niveau était très élevé et je suis fier de nos jeunes qui représentent l’avenir du wakeboard français ! ». Malgré la pluie, la bonne humeur était au rendez-vous et les riders ont offert au public un spectacle à couper le souffle ! ■ Plus d’infos sur le Barcawake Family : www.teleskibarcares.com ou 06.63.87.51.83 Séances d'entraînement jusqu'au 1er novembre. Samedi de 10h à 13h et dimanche de 10h à 12h (en fonction des conditions météo)

80 débutants ont participé à cette compétition amicale à l’aviron de mer lors de la traditionnelle fête des pêcheurs et des plaisanciers du 15 août Organisé depuis 1998 par l’association « Barcarem’s i veles », présidée par José Mateu, le « défi du port » fait partie des temps forts de la fête des pêcheurs. Cette année, 80 néophytes (soit 14 équipages) se sont inscrits afin de s’affronter lors d’une course à l’aviron. « Après un quart d’heure d’apprentissage durant lequel chaque équipage apprend les rudiments de l’aviron, les participants sont soumis à ce défi sur une distance de 180 mètres » explique José Mateu. Après les sélections, les courses sont organisées comme un tournoi, avec une finale. L’équipe des toulousains a emporté cette année le défi du port avec un temps de 1 minute 25 ! Après ce défi sportif amical, Philippe Vila, conseiller municipal délégué au sport, a récompensé tous les équipages en leur offrant des lots fournis par la commune, Port Adhoc et les commerçants barcarésiens : chaque participant a ainsi pu repartir avec un souvenir de cet excellent moment ! ■


P.

12

N°143

L’écoute / Septembre - Octobre 2020

Associations

Barcarems i veles

19ème Challenge André Mérignac Une centaine de rameurs ont participé le samedi 19 septembre à ce traditionnel challenge d’aviron catalan organisé chaque année par l’association « Barcarems i Veles » Habituellement au mois de Juillet, le challenge Mérignac a été décalé à la demande de la Fédération Française d’Aviron en raison de la crise sanitaire et, compte tenu des conditions météorologiques, il a été organisé à l’île des pêcheurs. Mais ce report après la fin de la saison estivale n’a pas empêché le public de se déplacer en nombre afin d’assister à ce challenge interclubs d’aviron catalan qui représente une manche du championnat du Pays catalan et du championnat de ligue d’Occitanie de banc fixe. « Nous avons fourni deux ‘LLagut de rem’ (barques catalanes à 6 bancs fixes avec avirons de pointe) qui ont servi pour toutes les équipes » explique José Mateu, le président de l’association, « 14 équipages soit une centaine de rameurs se sont affrontés sur deux manches en duel de 500 mètres aller-retour avec virement d’une bouée à 250 mètres, ce qui représente un véritable défi sportif ! » Dans une ambiance amicale et chaleureuse, le public a pu encourager les valeureux rameurs et admirer toute l’efficacité des équipages coordonnés pour fendre les flots ! ■

Restaurants

Nouveautés de la rentrée Chez L’ORIENTAL

Tous les samedis, soirée avec danseuse orientale Avenue du Lido Réservation : 04 68 64 31 78 Fermé lundi et mardi midi jusqu’au 31 décembre Facebook : L'Oriental Ouvert à l’année

Au VIN/VIN

Tous les samedis et dimanches choucroute et service en costume traditionnel Avenue Annibal Réservation : 07 70 73 60 24 Facebook : Le Vin sur Vin - Chez Chantal Fermé dimanche soir et lundi Ouvert à l’année ■

www.lebarcares.fr

Nouvelles enseignes

Ils ont choisi Le Barcarès La Frégate, bar PMU FDJ Laurent et Gaëlle Oniewski vous accueillent depuis le 7 août 2020 dans leur établissement situé sur la jolie place du Tertre Originaires de Saint-Etienne et tous les deux anciens chauffeurs de taxi, Laurent et Gaëlle connaissent très bien la région. « Nous avons de la famille à Port-Leucate » raconte Gaëlle avec le sourire, « nous voulions changer de vie et rêvions de nous installer au Barcarès, alors quand l’opportunité de reprendre ce snack s’est présentée nous n’avons pas hésité ! ». La Frégate est située en hauteur, sur la jolie place du Tertre. Les patrons proposent une carte diversifiée : petits déjeuners, paninis, frites maison, mais aussi glaces et crêpes pour profiter d’une pause gourmande. L’établissement est également un PMU et comme

l’explique Laurent : « s’il y a de la demande, nous pourrons organiser des retransmissions de compétitions sportives afin de passer une soirée conviviale ! » ■

La Frégate 56 résidence Parc de la mer Horaires hors saison : 8h-21h Tel : 06.85.53.96.24

salariés mais il compte recruter une ou deux personnes supplémentaires lors la prochaine saison estivale. Un bel exemple d’une jeunesse dynamique ! ■

Casino Shop - Place du Tertre Horaires hors saison : 8h30-13h (fermé le dimanche et le lundi) Tel : 04.68.29.79.59

Casino Shop Place du Tertre A seulement 23 ans, le barcarésien Albin Goze est devenu le patron de cette supérette Diplômé d’une école de commerce, Albin Goze a toujours vécu au Barcarès et connaît très bien ce magasin car ses parents l’ont tenu pendant dix ans ! Patron depuis le mois de février, Albin fait partie de ceux qui se sont mobilisés pendant le confinement et qui ont continué à travailler. « J’ai ouvert à une période difficile, mais cela a permis à la population de redécouvrir les commerces de proximité » confie-t-il avec optimisme. « Le magasin est ouvert le matin en hiver et le sera toute la journée durant l’été ». Pour le moment, Albin emploie deux

Le Chilas Regal au Village Ouvert depuis le 26 mai 2020, ce snack propose de la restauration rapide réalisée avec des produits de qualité et des spécialités venues tout droit du Chili Lionel Janot et Sandra Miranda sont ensemble depuis 15 ans. Lui était chef de cuisine pour l’UCPA, elle travaillait comme coiffeuse. Ils ont décidé de changer de vie et d’ouvrir ce commerce situé boulevard Saint-Ange. « Nous proposons notamment des pizzas, des burgers réalisés avec de la viande fraîche hachée sur le moment, des pastabox et des frites soufflées » explique Lionel avec enthousiasme, « et pour 10 euros nous proposons le midi un menu avec boisson et café ». Mais l’originalité du Chilas Regal est ailleurs et vous permettra de voyager sans quitter le Barcarès ! « Nous préparons des spécialités du Chili, qui est mon pays d’origine » raconte Sandra, souriante, « il me tenait à cœur de présenter ces plats de mon enfance et de faire découvrir des saveurs différentes ! »

Des produits de qualité, un couple accueillant et la promesse d’un voyage culinaire original : voilà d’excellentes raisons de tester le Chilas Regal ! ■ Chilas Regal 38 boulevard Grau Saint-Ange Ouvert de 11h30 à 14h et de 18h à 21h30 (fermé les mercredi et jeudi d’octobre à fin mars) Tel : 04.68.38.24.58 Facebook : @chilasregal 21h30 (fermé les mercredi et jeudi d’octobre à fin mars) Tel : 04.68.38.24.58 Facebook : @chilasregal

Le Journal "L’Ecoute" est un mensuel édité par la mairie du Barcarès. Directeur de la publication : Alain Ferrand - Comité de rédaction : Annie Foroni, Gary Doucerain Photos :  Alexandre Carage, AFO. Contact : lecoute@portbarcares.com Tirage : 4000 exemplaires Dépôt légal : N°143 / Septembre-Octobre 2020

Profile for Port-Barcarès

L'Écoute n°143 - Septembre / Octobre 2020  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded