Issuu on Google+

Le Journal de votre Ville

L’ECOUTE

B A R C A R E S

I N F O S

N

O

6 4

D E C E M B R E

2 0 0 7

SOMMAIRE

Le repas des aînés

■ Travaux (p 4)

Au moment d’une 3ème jeunesse, une ville où il fait bon vivre

(p 7)

Travaux d’amélioration

■ Illuminations (p 5)

DJ’ Ed : (p 9) Record du monde pour un barcarésien Les couleurs de Noël...

■ Actualité (p 10)

Téléthon :

(p 8)

Extraordinaire mobilisation, mieux qu’en 2006 ! Le Barcarès au salon nautique de Paris

]Éçxâáxá UÉÇxá yxáàxá t àÉà{ÉÅ 4‹ Y£àxá

www.portbarcares.com


Edito du Maire

Dans cette dernière Ecoute de l’année 2007 que vous recevez à la veille de Noël, vous trouverez un résumé des festivités organisées par la commune bien sûr, mais aussi un dossier spécial Finances pour l’année 2007 qui comme vous le verrez nous permet d’envisager l’avenir sereinement. Des travaux constants d’amélioration de notre ville sont en cours et lors de la rentrée des classes, ce sera un parvis tout neuf qui accueillera le retour des enfants. Notre commune vient également d’accueillir la première installation géothermique de grande envergure pour une résidence collective privée, et elle sera je l’espère suivie de beaucoup d’autres. Pour l’heure, nous voici dans le tourbillon des fêtes de Noël où chacun retrouve un peu son âme d’enfant et

finit par se laisser attendrir par l’émerveillement des petits. C’est à cette occasion que la mairie a convié ses ainés à un repas-spectacle pour le plaisir de se retrouver ensemble et de partager un bon moment. Bien évidemment nous pensons aussi à tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Le colis de Noël que les élus et moimême vous apportons est un témoignage de respect que nous avons pour vous. Notre commune est très étendue, et notre action est de faire en sorte que personne ne se sente isolé, surtout durant ces fêtes. Ces attentions de fin d’année ne doivent pas faire oublier qu’elles ne sont que l’aboutissement d’un travail de tous les jours effectué en particulier par les services sociaux. Cette année ce sont plus de 7000 repas qui ont été livrés au domicile de 52 familles, plus de 100 télé-alarmes installées chez les particuliers, plus de 800 visites à domicile…Tout cela pour le confort et la qualité de vie d’une retraite bien méritée. Et puis il y a tout le travail de proximité, pour vous aider dans un quotidien qui semble parfois un peu compliqué, ou quand il n’est plus très facile de se déplacer : faire ses courses, emprunter des livres, aller chercher des médicaments à la pharmacie. Tous ces services à domicile sont devenus presque naturels. C’est bien, et j’en suis fière ! C’est aussi dans le souci de procurer de la joie et du plaisir à tous que la mairie du Barcarès vous propose de nouveau un programme festif pour tous les goûts, notamment avec le gala de patinage où les champions d’Europe nous régaleront

d’un spectacle grandiose. Avec le passage de Saint Nicolas, le ton a été donné et la voie bien tracée pour l’arrivée d’un Père Noël très sportif qui fait son entrée dans le Barcarès en Jet ski, puis en traîneau ! L’incontournable marché de Noël s’est installé sur la place du village et la patinoire du stade de la mer ouvre de nouveau ses portes pour toute la période hivernale, lieu d’expression privilégié pour les sorties familiales et entre jeunes. Il est important de nos jours de donner à notre jeunesse l’occasion de s’exprimer au travers du sport. Le virtuel prend quelquefois un peu trop de place dans le quotidien de nos enfants au détriment du monde réel où nous devons les aider à trouver des lieux d’expression pour bien grandir. La pratique d’une activité sportive, par exemple, permet d’apprendre à se connaître, elle crée des liens autour d’un centre d’intérêt commun. J’espère donc que ce programme de Noël vous permettra de passer de très bons moments. En attendant de vous retrouver le 26 janvier au Mas de l’Ille où je vous présenterai mes vœux pour l’année 2008, je vous souhaite à toutes et à tous de passer d’excellentes fêtes de fin d’années, en famille, avec vos proches, et de profiter pleinement de ces moments privilégiés de partage et d’amour. Joëlle Ferrand Maire du Barcarès

Retour en Images

Au top !

Il était au Barcarès ! « Grand Saint Nicolas, arrête bien ton âne là là là,Grand Saint Nicolas, moi j’aime bien le chocolat la la… » uel accueil pour le saint patron des enfants (entre autres), ce dimanche 2 décembre devant l’église du Barcarès. Les enfants du groupe scolaire Jean Moulin ont interprété de leurs belles voix des chants de circonstance dont la chanson de Saint Nicolas avec des jeux de mains très sympathiques sous la direction de leur maître de chant Josy. L’ensemble vocal Les Baladins du Barcarès enchaîna avec brio tandis que la foule se faisait plus dense, et l’impatience gagnait chez les plus jeunes : « alors, il arrive…. » Enfin, fidèle à ce qu’on dit de lui dans les livres, le Grand Saint Nicolas fit son apparition sur un magnifique attelage, accompagné de son fidèle petit âne, et avec des friandises pour tous les enfants…Tandis que sous les rayons du soleil qui était lui aussi de la fête, la grande barbe de Saint Nicolas recueillait les confidences empressées des enfants (que pouvaient-ils bien lui demander ?), ses assistants n’étaient pas de trop pour approvisionner sa hotte de pain d’épice, de clémentines et de « chocolat » ! Toutes les petites mains tendues ont reçu leur paquet de friandises. Un régal à tous les points de vues ce passage au Barcarès du Grand Saint Nicolas !

Q

Le club nautique du Barcarès qui au début de l'année a créé son école de voile habitable a réussi à trouver son allure de croisière… Après de nombreux stages durant la période de vacances la demande s'est renforcée grâce à la mise en place d'une formule à la carte qui rencontre un vif succès auprès des nouveaux adhérents. Attractive, cette formule permet de naviguer tout en apprenant en groupe ou en famille. Le CNBV sous l'impulsion de son Président Marc LOINARD (à l’origine de la relance du Championnat des Lycées du Roussillon 2006/2007), viens de signer une convention avec le Lycée Pablo Picasso de Perpignan pour engager 2 équipages dans le championnat 2007/2008. Les entraînements s’effectueront comme par le passé le mercredi et le samedi sur le nouveau bateau financé par la municipalité, un First class 8 venu ainsi renforcé « la flotte » du club. Le transport des « jeunes marins », gros problème de l’an dernier, a été solutionné par un partenariat entre l’association et la société VISIOCOM (opération « navette gratuite ») via un mini bus permettant ainsi aux équipages de se déplacer tout au long de l’année. Le Club Nautique du Barcarès est classé dans les 10 meilleurs clubs de la région Languedoc Roussillon (au nombre de Licences). Rappelons également que les jeunes du pôle Espoirs (-25 ans) du département ont couru en "first 7.50" pour les qualifications, dernièrement à Sète. Ils se sont illustrés en arrivant seconds au "match racing" et ont du coup décroché leur qualification pour le championnat de France Espoir qui se déroulait à Quiberon. Dix équipages étaient engagés et après 24 manches le bateau des PyrénéesOrientales est arrivé second derrière le SRV Annecy

2


En direct de la mairie

Conseil municipal du 22 novembre Procédure de délimitation du rivage de la mer Madame Le Maire rappelle que conformément à la législation en vigueur, Monsieur le Directeur Départemental de l’Equipement a invité la collectivité à donner son avis sur la procédure de délimitation du rivage de la mer.. Dans ce cadre, Le Conseil Municipal, par délibération

n°70 du 03-07-2007, a émis de nombreuses réserves sur la délimitation proposée, tout en formulant un avis favorable au processus de délimitation, afin de ne pas préjuger du résultat des phases de concertation prévues ultérieurement Compte tenu des éléments apportés par les services de l’Etat lors de rencontres avec les intéressés, compte tenu du silence sur les réserves émises par la collectivité et la Semeta concernant la délimitation envisagée,

compte tenu que la phase de concertation n’a pas permis d’éclaircir la collectivité, et l’ensemble des riverains concernés, sur ces enjeux fondamentaux pour le devenir de la station, il semble important que le Conseil Municipal puisse à nouveau se prononcer sur le sujet. Le Conseil Municipal donne donc un avis défavorable à la proposition de délimitation présentée et décide de retirer la délibération n°70/03-07-2007

Conseil municipal du 28 novembre Participation financière de la commune aux classes découvertes Madame le Maire rappelle au conseil municipal que chaque année la municipalité organise des classes découvertes pour une cinquantaine d’enfants de l’école primaire. Afin de permettre un accès à ces voyages pédagogiques au plus grand nombre, Madame le Maire propose une participation de la commune à hauteur de 70% du coût de ces activités. Le montant total de la participation des parents pour les classes découverte pour l’année 2005/2006 s’élève ainsi à un montant total de 9 856 euros. Le conseil municipal décide de fixer la participation financière de la commune pour les classes découvertes à hauteur de 70% de leur coût, et précise que la participation des parents pour l’année 2005/2006 qui s’élève à un montant de 9 856 € fera l’objet de l’émission d’un titre de recette sur le budget communal.

Versement d’une subvention complémentaire au titre de l’exercice 2007 – l’association « Le Club des Petits Loups » Vu le courrier de l’association « Le Club des Petits Loups », Madame le Maire rappelle à l’assemblée que, sur l’exercice 2007, la commune a participé, à hauteur de 30 000 €, au financement des activités de l’association « Le Club des Petits Loups ». Considérant les besoins actuels de cette association, Madame le Maire propose de lui verser une subvention complémentaire d’un montant de 7 000 € au titre de l’exercice 2007. Le conseil municipal décide d’approuver le versement d’une subvention complémentaire au titre de l’exercice 2207 de 7 000 € à l’association « Club des Petits Loups ».

Convention d’attribution d’un fond de concours intercommunal à la commune du Barcarès Considérant que dans le cadre de son budget 2007, Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA) a prévu la mise en place d’une enveloppe nécessaire au versement de fonds de concours, au titre de l’exercice en cours. Considérant que dans ce cadre, la Commune a fait connaître les opérations susceptibles de bénéficier de cette aide de 525 000 € à savoir :  Extension du groupe scolaire Jean Moulin  Construction de la Maison des Arts  Construction d’une tour à glace (Port de Pêche)  Travaux de voirie Considérant que pour ces opérations, la charge résiduelle hors subvention étant de

1 105 791 € HT, le fonds de concours 2007 représentera 47,48 % de ce montant. Le Conseil Municipal décide d’approuver le fond de concours intercommunal proposé.

Tarifs du Port 2008 Vu l’avis du Conseil Portuaire qui s’est réuni en séance ordinaire le 19 septembre 2007 sous la présidence de Madame le Maire, et qui a émis un avis favorable aux propositions de tarifs portuaires applicables à compter du 1er janvier 2008 ; Le Conseil Municipal décide d’approuver les nouvelles grilles tarifaires sur : - Les redevances portuaires : locations de postes à flots, quais privatifs. - La zone technique : manutentions, parking, services divers, - Les marinas : locations de postes à flots.

Groupe scolaire Jean Moulin – Création d’une issue de secours – déclaration préalable Groupe scolaire Jean Moulin Construction de deux classes supplémentaires et d’une salle polyvalenteaventant n°1 au lot n°1 du marché de travaux Résidence Front de mer – Cession gracieuse et classement d’une voie privée dans le domaine public communal Vu la résolution N°9 de l’Assemblée Générale des Copropriétaires de l’ensemble immobilier dénommé Résidence Le Front de Mer, en date du 11 Août 2006 acceptant la rétrocession de cette voie privée à la Commune ; considérant que les conditions sont remplies pour que le Conseil Municipal ordonne la mutation foncière nécessaire au classement dans le domaine public communal de cette voie nouvellement cadastrée section AB N°323, pour une superficie de 542 m_ ; le Conseil Municipal décide d’approuver le classement dans le domaine public communal de cette voie nouvellement cadastrée section AB N°323 d’une superficie de 542 m2, et d’ordonner la mutation foncière nécessaire.

ZAC de l’Estagnot : Remise gracieuses du parcellaire La zone ESTAGNOT d’une dizaine d’hectares en périphérie du centre village, et proche de la voie rapide Dans le cadre de la ZAC crée en 1985, il est important de souligner l’effort d’investissement majeur réalisé par la

collectivité en matière de pluvial, d’assainissement et de voirie dans ce secteur, dans la mesure où le montant des travaux s’est élevé à 1 676 000 €. L’assise viaire telle qu’initialement prévue au Plan d’Aménagement de Zone étant encore en grande partie constituée d’un foncier propriété de personnes privées, cadastralement catégorié selon les cas, soit en tant que tel, soit en tant que partie non indivise du fonds global, la Commune a fait établir un relevé parcellaire à l’échelle de la zone par géomètre expert le 16/09/2004 modifié le 30/11/2005. A fin de classement à terme dans le domaine public communal après enquête publique, la Commune a demandé par courrier du 18/10/2007 aux propriétaires accord de cession gratuite du parcellaire concerné Il convient maintenant dans une première étape au vu des accords formulés par les propriétaires susdits, d’intégrer l’assise foncière de la voirie et des réseaux, jusqu’ici constitutive des biens immeubles de ces mêmes propriétaires, au domaine privé de la Commune, conformément aux dispositions du dossier de création susvisé. Vu les courriers portant demande d’accord de cession gratuite de chaque portion parcellaire, considérant les accords de cession gratuite formulés au bénéfice de la Commune, le Conseil Municipal décide d’accepter aux fins susdites le principe de la remise gracieuse du parcellaire dont il s’agit.

Centre commercial Suisse et Bordeaux Acquisition de lots commerciaux Madame le Maire rappelle les démarches engagées par la commune depuis plusieurs années pour maîtriser le foncier du Centre Commercial SUISSE et BORDEAUX et, ce afin de répondre à une restructuration commerciale nécessaire et identifiée comme telle dans le Projet Urbain en cours d’élaboration. Le Conseil Municipal décide d’approuver l’acquisition des lots commerciaux n° 246-257-258-274-275-292 et 293 du Centre Commercial SUISSE & BORDEAUX cadastré section AC n°150, pour un montant total de 15 000.00 € (QUINZE MILLE EUROS) net vendeur pour le foncier et 1 040.14 € (MILLE QUARANTE EUROS QUATORZE CENT) pour les frais de copropriété non réglés à ce jour,

Mise à jour du tableau des effectifs – création d’un poste de directeur de police municipale Le Conseil Municipal décide d’approuver la création d’un poste de Directeur de Police Municipale. La totalité des procès verbaux des réunions est affichée en Mairie.

3


En direct de la mairie

Le point sur les travaux Au village  Démolition de « La Maison Marty » Nouveau parvis pour le Groupe scolaire Jean Moulin -Voilà, c’est fait. La maison Marty est démolie et dès le début janvier, à la rentrée des vacances scolaires, enfants, parents, instituteurs découvriront le nouveau parvis facilitant l’accès à leur école. Cet espace favorisera, outre l’aspect esthétique, une meilleure organisation, une sécurité accrue lors des entrées et sorties de classes.

 Rue Suffren Travaux d’extension du réseau pluvial Assainir, sécuriser, faciliter l’écoulement de l’eau en supprimant un point bas sur la voirie, voilà se qui s’est passé du 3 au 21 décembre rue Suffren qui en avait bien besoin. Ces travaux ont été réalisés par P.M.C.A (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération)  Cours Méditerranée Autres travaux réalisés actuellement dans la commune par P.M.C.A, le déplacement d’un poste de

relèvement des eaux usées situé sur un terrain privé. Ces travaux permettront d’améliorer les caractéristiques techniques du nouveau poste (dont nous reparlerons dans notre prochaine édition) et à terme d’en supprimer un, éliminant du même coup certains relents désagréables.

Cap de Front

Aux abords du Mas de l’Ille Le nouveau sens giratoire à la jonction de la rue André Malraux et du Boulevard des Rois de Majorque est ouvert à la circulation depuis le 7 décembre. Encore quelques finitions à réaliser dont l’éclairage définitif et reste… à lui trouver un nom !

Ronde des camions en cette fin novembre durant quelques jours et travail du bulldozer. Apport de terre et nivellement pour faciliter par la suite l’en-

Guy Hervet nouveau délégué de quartier du Port Guy connaît et aime le Barcarès depuis 1963 mais c’est quand même le hasard qui a fait de lui et de son épouse des Barcarésiens il y a quinze ans : ni l’un ni l’autre ne souhaitait particulièrement devenir propriétaire, ni ici, ni ailleurs ! Heureux hasard donc et intégration réussie pour ces deux retraités on ne peut plus actifs : Marité est Trésorière du Club des Ainés, les bien connus « Lamparos » et Guy devient délégué du quartier du Port.

tretien des espaces verts. Une sortie 15 embellie !

Le personnage est sympathique, d’emblée la confiance s’installe et l’on sent chez lui la franchise. Ces qualités lui permettront d'être à l'écoute des habitants, de les informer de l'action communale dans leur secteur, de traiter leurs demandes et de les orienter vers les services appropriés. Ancien de l’ORTF puis de la SFP (Société Française de Production), pendant 26 ans Guy a été Directeur Technique du département Décors et n’a pas ménagé sa peine pour satisfaire les nombreux artistes qu’il a côtoyés (de Maurice Chevalier à Michael Jackson !). Aujourd’hui c’est avec le même esprit ouvert qu’il entame cette mission bénévole de délégué de quartier. Il saura sans aucun doute accompagner, suggérer et faire entendre la voix de son quartier. Vous pouvez le joindre au 04 68 73 72 42

« ZAP Perpignan Méditerranée » Une bonne nouvelle pour les résidants de la communauté de communes qui circulent régulièrement entre Perpignan Nord et Perpignan Sud en empruntant l’autoroute A9. La formule « ZAP Perpignan Méditerranée » leur permettra dès le 1er janvier 2008 de prendre un abonnement de seulement 2€ pour être équipé du matériel embarqué de télépéage par les ASF. Seule une caution de 30€ sera demandée à l’utilisateur qui restituera le matériel en fin de contrat et qui pourra l’utiliser (à ses frais) sur l’ensemble du réseau des ASF. Aujourd’hui un aller / retour entre les deux échangeurs coute 2€. Il n’y a pas photo ! (sauf à ne pas respecter les limitations de vitesse !)

S P O RT S Rugby à XIII : Rencontre dans les vestiaires Huit degrés à l’extérieur, la tramontane souffle fort sur le Stade de la Mer, la nuit est tombée. Eté comme hiver les entraînements s’enchainent à partir de 19h chaque mercredi et vendredi. Guy Campourcy et Patrick St Sevin les entraîneurs discutent avec Jean-Claude Martinez le soigneur, ils attendent leur équipe. Peu à peu et malgré la froidure, tout sourire, les garçons de la réserve arrivent semblant totalement ignorer la météo. Les bonsoirs sont francs et chaleureux, quelques plaisanteries sont lancées, le ton est donné : convivialité et camaraderie ! Dans les vestiaires l’ambiance ne se dément pas, bien au contraire… les voix sont fortes, les rires des uns font rire les autres. Tous ont encore en mémoire leur dernier match contre St Estève, une nouvelle victoire et l’après match ne semble pas terminé. Stéphane Rose, le capitaine, en a lui un souvenir endolori : entorse sur plaquage. Il traîne un peu la jambe mais il est là ! Finalement, ils seront presque tous présents à l’entraînement de ce soir. L’âge des joueurs s’étale de 18 à 37 ans et par on ne sait quel miracle… impossible réellement de donner un âge à chacun individuellement. C’est bien comme ça, vu les résultats c’est encore mieux ! Michel à vingt deux ans (il a fallu lui demander !), c’est le « petit nouveau ».

4

Ceinture noire de Judo, en deuxième année « Action Co », son ambition : créer sa propre entreprise. L’Ecoute : Fini le Judo, à 100% Rugby ? Michel : J’avais besoin de cet esprit d’équipe que l’on trouve au Rugby et ici en particulier, au Barcarès. Dans un sport individuel comme le Judo c’est forcément totalement différent, c’est bien de connaître les deux. L’Ecoute : Vous aviez en tête depuis longtemps de jouer au Rugby ? Michel : Vivre dans la région, c’est parler Rugby, c’est y penser ! L’Ecoute : Quel a été le déclic ? Michel : En réalité nous en parlions depuis un moment avec l’un de mes amis, il joue en première (Elite). L’Ecoute : De qui s’agit-il ? Michel : Jérémie Tixaire. L’Ecoute : A quand le passage en première pour vous ? (sourire…) Michel : Oh, la, la !!! Le vent souffle en rafales sur le Stade de la Mer, les échauffements ont commencé, Michel rejoint ses amis. A n’en pas douter nous reparlerons bientôt de ce garçon et de l’équipe fédérale…

de gauche à droite sur notre photo : Patrick St Sevin, Stéphane Rose, Jean-Claude Martinez, Guy Campourcy.

Michel Hernandez


En direct de la mairie

ETAT CIVIL NAISSANCES

Souvenir : Un 5 décembre très suivi

THERY Louis né le 15/11/2007

lors que notre président de la République recevait les associations de Harkis à l’Elysée, la commune du Barcarès fidèle à son devoir de mémoire était au rendez-vous pour cet hommage du 5 décembre. Depuis 2004, c’est la date officielle de la commémoration des morts pour la France pendant la guerre d’Algérie, les combats au Maroc et en Tunisie. De nombreuses barcarésiennes et de nombreux barcarésiens étaient présents ainsi que les représentants de la municipalité (conseillers municipaux, et services de la mairie), les jeunes du conseil municipal dont Laura Fabiau et sont adjointe Floriane, les corps constitués et diverses associations. L’ambiance était solennelle et recueillie alors que le clocher de l’église sonnait les 6 heures du soir. Commençait alors la lecture de l’allocution de monsieur Alain Marleix secrétaire d’Etat aux anciens combattants par Monsieur Michel Carminati, adjoint de Madame le Maire qui représentait ce jour là le Barcarès à Paris. Le message était fort pour que dans notre mémoire, 45 ans après la fin du conflit, « aucun ne soit oublié ». Vinrent ensuite les dépôts de gerbes par la municipalité, l’UBAC et le Souvenir Français. Après la sonnerie aux Morts, l’Ensemble Musical Barcarésien enchaîna la marseillaise et monsieur Michel Carminati invita toutes les personnes présentes à se retrouver à l’hôtel de Ville pour le verre de l’amitié offert par la municipalité.

GRBEC Steven né le 04/12/2007

A

MARIAGES GERACE Armando et MACOVEI Elena-Evelina le 17/12/2007 LELONG Benoît et ARLAUD Virginie le 22/12/2007

DECES

Illuminations, économies d’énergie, des couleurs de Nöel sans complexe… … où quand les nouvelles technologies permettent aujourd’hui au Barcarès d’illuminer ses nuits de fêtes de fin d’année au moindre coût ! h oui, ce qui est bon pour les Champs Elysées et les Parisiens l’est aussi pour les Barcarésiens. A l’heure d’un discours dynamique s’inscrivant dans le développement durable, la municipalité a privilégié en toute cohérence les économies d’énergie sans pour autant négliger la féerie de Noël. Ceci est désormais rendu possible grâce à l’utilisation de LEDs (diodes électroluminescentes). Pensez qu'une LED de couleur peut consommer environ 10 fois moins qu'une ampoule à incandescence classique dotée d'un filtre colorée, tout en possédant une durée de vie 100 fois supérieure, pour une même luminosité et une qualité de lumière équivalente. Ainsi, sûrement les LEDs remplaceront-elles un jour à grande échelle les lampes à incandescence qui ornent nos lustres et nos

E

tables de chevet depuis des décennies. Mais… que ce détour technique et économique ne nous détourne pas de notre préoccupation du moment : profiter des magnifiques décors lumineux qui depuis quelques jours déjà éclairent nos soirées. Les photographes amateurs, du reste, ne s’y trompe pas et il n’est pas rare de voir crépiter les flashs de leurs appareils, de-ci de-là, en empruntant à la nuit tombée les rues et les carrefours de notre commune. Si l’envie d’une ballade féerique vous prend, votre parcours nocturne de cette année vous émerveillera sur plus de cinq cents points d’éclairage différents et vous pourrez découvrir cent soixante dix endroits magiques, complètement nouveaux. Vous découvrirez aussi avec surprise, à la croisée de telle ou telle rue, à quel point l’imagination créatrice de certains de nos concitoyens peut s’exprimer pour embellir notre ville la nuit. Du sud au nord, de l’est à l’ouest, guidés par la lumière d’une ville animée, nous vous souhaitons une bonne promenade et de Joyeuses Fêtes.

APPAVOU Marie le 08/06/2006 LEMAIRE Michel le 22/08/2007 BORGOGNO Roger le 25/10/2007 SCHNEIDER André le 31/10/2007 PAVAGEAU Jean le 14/11/2007 GARCIA Joséphine le 22/11/2007 AÂGAOU Allal le 27/11/2007 AURIAULT Pierre le 30/11/2007 LEMOINE Pierre le 06/12/2007

Collecte des ordures ménagères Rappel : Quartiers sud : La Tourre, les campings,le Village, Le Port de pêche, la zone technique, le Presqu’île et le Mas des salins Lundi / mercredi /vendredi Sortir les bacs jaunes le mercredi matin Quartiers nord : le Lido, la Grande Plage, Cap de Front, Parc des Dosses et Coudalère Mardi / Jeudi / Samedi Sortir les bacs jaunes le jeudi matin Composteurs Pour réussir un beau compost pour votre jardin en recyclant vos déchets fermenticides, vous pouvez commander un composteur à la mairie (10€).

Inscription sur les listes électorales Les inscriptions sur les listes électorales sont recevables en Mairie jusqu’au 31 décembre 2007. Une photocopie de votre pièce d’identité en cours de validité et un justificatif de domicile vous seront nécessaires. Les jeunes qui fêteront leurs 18 ans entre le 1er janvier 2007 et le 1er mars 2007 peuvent également s'inscrire dès maintenant sur les listes électorales. Attention ! En cas de changement de domicile (même pour un déménagement au sein de la localité), vous devrez signaler votre changement de domicile auprès du Bureau des Elections. De même, si votre immeuble est concerné par un changement d'adresse par les services de la Poste (ajout d'un numéro d'escalier, de numéro de boîtes aux lettres...), signalez le au Bureau des Elections en vous munissant d'un justificatif. Service à contacter Bureau des Elections de la Mairie Tél. : 04 68 86 11 64


D O S S I E R

Budget 2007 LES RECETTES Sans augmentation d’impôt depuis 2002, le produit fiscal de la commune est passé de 5 800 732 € à 6 608 765 € en 2007 soit une hausse de +14%. Cette hausse est le signe que la commune renforce son autonomie financière par rapport aux dotations d’états qui elles diminuent d’année en année. Le pilotage dans l’émission des dépenses et des recettes de la commune a permis en 2007 d’optimiser la gestion des deniers publics avec le placement de la trésorerie excédentaire. En 2007, ces placements ont rapporté plus de 12 000 euros. Alors que les ventes dans le secteur immobilier et notamment des immeubles anciens est en stabilité au niveau

national, la commune connaît une évolution des recettes des droits de mutation en hausse en 2007 d’au moins +10%, signe de l’attractivité de la commune. L’excédent de fonctionnement prévisionnel dégagé en 2007 avoisine les 2 500 000 €, ce qui permet à la commune de faire face largement au remboursement de sa dette et d’autofinancer les travaux d’investissement nécessaires au maintien et au développement de la qualité de vie et de l’économie locale de la station balnéaire classée dans la catégorie des communes de 20 000 / 40 000 habitants.

LES DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT La commune soutient les jeunes dans leurs difficultés pour s’insérer dans la vie active : sur 34 contrats dans l’emploi signé avec l’ANPE, la moitié ont été consolidé. Dans des services aussi variés que les espaces verts, le restaurant municipal, l’accueil et les bâtiments communaux la commune emploie actuellement huit jeunes en contrat d’apprentissage soit une hausse de +60% par rapport à

2006. L’investissement en temps des maîtres d’apprentissage de la commune pour former ces jeunes contribue à leur émancipation et leur insertion professionnelle. Enfin, le taux d’emploi de personnes handicapées parmi les services municipaux est de 6.70%, légèrement supérieur au taux exigé par la loi qui est de 6%.

LES DÉPENSES D’INVESTISSEMENT Les travaux d’investissement et d’équipement réalisés par le budget communal s’élèvent en 2007 à 6 472 000 € autofinancés à 50% par les ressources propres de la commune. Le montant des travaux d’investissement et d’équipement est ainsi multiplié par trois par rapport à l’année 2006 : travaux d’extension de l’école, construction d’une tour à glace au port, l’aménagement du giratoire Malraux, la mise en esthétique de réseaux, les travaux de l’avenue du Roussillon pour ne citer que les plus importants du programme structurant de la commune. Pour mener à bien ces programmes, la commune est soutenue en 2007 par les fonds de concours de la communauté d’agglomération Perpignan-Méditerranée et par diverses subventions pour la construction de la tour à glace

(conseil général, conseil régional, députation…) A cela s’ajoute les travaux d’investissement de proximité réalisés par les agents municipaux en forte hausse en 2007 passant de 587 000 € à 734 000 €. Ces travaux de gros entretien et d’embellissement viennent augmenter la valeur patrimoniale de la commune dans l’ensemble des bâtiments communaux et des espaces urbains : le stade, les écoles, le centre de loisirs, les ateliers municipaux, les toilettes publiques, l’église, le mas de l’Ille, la maison des associations, le village des pêcheurs, l’éclairage public et les espaces verts…

LA DETTE En 2007, la commune poursuit sont désendettement en remboursant 1 200 000 € de capital de sa dette. N’ayant pas contracté de nouvel emprunt depuis 5 ans, la commune peut réaliser un emprunt en 2007 de 3 500 000 € sans impact sur le montant de l’annuité remboursée annuellement. Vu la situation des comptes, sept banques ont fait confiances au Barcarès pour réaliser cet emprunt aux meilleurs taux du marché. Finalement, la caisse d’épargne s’est montrée la plus performante avec un taux fixe négocié à 4.56% pour une durée de 20 ans.

Les taux d’intérêts variables ont augmentés de +13% depuis l’année dernière alourdissant la charge des intérêts pour les communes ayant fait ce choix. La commune du Barcarès avec une dette à 97% à taux fixe connaît en 2007 une stabilité de ces intérêts avec un taux moyen de 5,19%. Au vu de la situation des marchés financier, la dette du Barcarès connaît ainsi une stabilité appréciable permettant d’envisager l’avenir sereinement.

IMPÔTS LOCAUX : pas d’augmentation pour 2007

Barcarès 0% d’augmentation

6

Région

C.G. 66 + 1,7%

Languedoc Roussillon

d’augmentation

d’augmentation

+ 1,7%

Barcarès 0% d’augmentation


ARRET SUR IMAGES Le repas des aînés barcarésiens Le Mas de l’Ille s’était paré de ses plus beaux atours de fête pour accueillir en ce samedi 8 décembre toutes les barcarésiennes et tous les barcarésiens conviés par la municipalité à l’édition 2007 du repas des aînés. ette année, ce sont près de 800 personnes qui se sont présentées à l’entrée du Mas de l’Ille, soit 180 de plus qu’en 2006. Après un accueil personnalisé où madame le maire et les élus souhaitaient la bienvenue à chacun, les invités prirent place autour des tables dressées avec soin.Le personnel municipal avait de nouveau fait des merveilles pour la décoration et le dressage des tables, où les chandeliers ont fait briller les petites flammes de ce supplément d’âme. Le grand orchestre Gardet ouvrait « l’appétit musical » par quelques tangos dont les accents argentins faisaient déjà vibrer quelques talons aiguilles… Lors de son discours de bienvenue madame le maire exprima de nouveau son attachement à cette tradition bien barcarésienne et le plaisir de retrouver chaque année les ainés autour de ce repas festif.Ces derniers manifestèrent à plusieurs reprises leur soutien à ses propos encourageants pour l’avenir du Barcarès par des applaudissements soutenus. L’hommage rendu au travail des services sociaux suscita beaucoup d’émotion parmi l’assistance ainsi que le final du discours…la sensibilité était au

C

rendez-vous…L’esprit festif l’était aussi, et Zaza Morena, n’eut pas de mal à « chauffer la salle » : tous les bons vivants étaient bien présents pour montrer à quel point ils savent toujours faire la fête ! En salle, le ballet du personnel de service débutait et faisait le relais entre les équipes des cuisines et les tables. Chapeau bas à toutes ces personnes dont

Du nord au sud de la commune tous réunis autour d’une même table

le travail a contribué au beau succès de cette journée épatante. Merci à la gentillesse et l’amabilité du service autour des tables, en particulier celle des jeunes qui faisaient pour certains un extra ce jour là. Le repas gastronomique salué par tous les palais (quel défit pour les cuisines !!) fut ponctué de pauses musicales par le grand orchestre Gardet, avec en première partie la revue de « Zaza folies » et ses danseuses qui ont enchanté les regards. Elles ont un peu volé la vedette au magicien « Clint » et ses tours qui laissaient perplexe…mais pour le rêve….Ah Raphaelle, Mélinda, Luna, Inès...parade éblouissante de beaux … « trucs en plumes » dans des ballets aux accents orientaux, brésiliens, viennois, show à la Tina Turner et Whitney Houston…Et un final plus intimiste, où le « show man » qui tombait le masque du transformiste aux yeux de tous fut ovationné. Le public découvrait alors un artiste aux bords des larmes lors de l’hommage rendu à son grand père, Louis Dorsay par Edouard Angli ….à bientôt peut-être, « Guy » dit Zaza….et une version homme serait du plus bel effet pour les dames !! Paroles de barcarésiennes !

quelques tangos dont les accents argentins faisaient vibrer les talons aiguilles…

Au moment d’une 3ème jeunesse, une ville où il fait bon vivre. « Formidable, je ne quitterai jamais plus le Barcarès… » ncroyable. En allant de table en table pour avoir les impressions des uns et des autres, les mêmes mots reviennent, le même enthousiasme se lit sur les visages, à croire qu’ici et nulle part ailleurs la retraite est synonyme de joie de vivre. Aujourd’hui, pour le Club des Ainés, c’est la fête, bien sûr, et l’on imagine mal (heureusement !) les uns et les autres se morfondre sur leur propre sort mais quand même ! Tout le monde a le sourire, les gens semblent se connaître, les tables sont animées, certains dansent déjà… Hélène (notre photo) spontanément sourit à notre photographe et lance la phrase titre de cet encadré : « C’est formidable, je ne quitterai jamais plus le Barcarès ! ».Alors, bien entendu, nous avons envie d’en savoir plus…

I

L’Ecoute : Depuis combien de temps habitez-vous le Barcarès ? (Il y a beaucoup de bruit, il est difficile de s’entendre, l’orchestre vient d’entamer un Paso doble…) Hélène : 9 ans déjà, je ne regrette vraiment pas d’être venue m’installer ici, je suis une inconditionnelle ! A la gauche d’Hélène, Gisèle et Jean-Claude tendent l’oreille, acquiescent, ajoutent : - Et puis vous savez, été comme hiver, il y a toujours quelque chose à faire, cette ville est animée, c’est agréable. L’Ecoute : Dites-nous Hélène que pensez-vous de cette journée ? Hélène : E.P.A.T.A.N.T, je suis heureuse et quand je dis que tout est formidable je n’exagère pas… je viens d’une commune pas très loin d’ici (nous en tairons, ici, le nom…) et je peux vous assurer que si l’on m’y offrait une villa je ne quitterai quand même pas le Barcarès… Nous quittons Hélène à regrets pour essayer de rencontrer de nouveaux Barcarésiens. Marie- Louise et Georges sont arrivés de Strasbourg le 13 juillet dernier, premiers résidents de la Résidence Athéna, cour de la Méditerranée ! Marie Louise a des étoiles plein les yeux. « C’est super, c’est super ! », répète-t-elle. Son mari sourit, comme attendri. Des superlatifs nous en entendrons d’autres : surprenant, génial… à droite, à gauche, dans la grande salle en U du Mas de l’Ille les mots du bonheur d’un moment passé entre amis résonnent et la surprise se devine encore en fin d’après-midi chez les nouveaux Barcarésiens découvrant cette tradition annuelle de leur commune d’adoption.

Jean-Claude et Louis, une amitié née au Barcarès.

Hél

Gisèle, les in ène et son amie

conditionnelles

!

Jean-Pierre et C

laudette « quel

plaisir ! »

Marie-Louise et Georges ne regrettent pas Strasbourg !

Aurélie et Chris tian, « elle est pa Barcarès ? » s belle la vie… au

7


ARRET SUR IMAGES

Journées du Téléthon, plus de 30 heures d’une extraordinaire mobilisation des associations Barcarésiennes endredi 30 novembre à 19h00, une marche aux flambeaux de l’hôtel de ville au Mas de l’Ille signifiait aux sons des instruments de l’EMB l’ouverture de ces 30 heures dédiées à la collecte de fonds pour le Téléthon 2007. En parallèle, au Mas de l’Ille, les premières démos s’organisaient : les mouvements harmonieux du Tai chi chuan, suivis de quelques exemples d’Aïkido et d’un aperçu très tonique de la pratique du Full Contact. Après le discours officiel d’ouverture de la collecte de fonds pour le Barcarès par Madame le Maire, la soirée couscous fut un succès avec la remise des prix de la tombola. Edouard Angly entamait son marathon du mix le plus long, record battu pour ce dernier qui abandonnera, presque à regrets, les commandes après plus de 20 heures de mix non stop et une entrée dans le Guinness des records…Bravo ! Un grand bravo également à toutes les associations qui tout au cours du week-end ont donné du temps et de l’énergie pour cette manifestation, avec au programme le samedi : le matin, départ du Vélothon à 9h30 sur les pistes cyclables de la commune, à partir de 10h30 visite du bateau le Praia et baptême de barque traditionnelle à la capitainerie, L’après-midi commençait avec la marche ludique et ses jeux. Plus loin, sur l’avenue du Lido le baptême de quad ou de voiture rallye était à la portée de tous les amateurs de sensations fortes et il y en a eu ! L’assemblage de la plus grande écharpe tricotée (Comité des Feux de la Saint Jean) fut un moment fort de ce samedi, symbole de tous ces efforts qui mis bout à bout ont contribué au succès de ces deux journées ! Les « petitous » n’étaient pas en reste sur le stand de maquillage pendant que leurs ainés convoitaient au cours de parties acharnées la coupe offerte par la Boule Barcarésienne finalement remportée par la seule femme inscrite, madame Marty. La journée se terminait avec le concours de Tarot au foyer municipal. Les sablés du cœur réalisés par le PIJ et le conseil municipal des jeunes ont une nouvelle fois remporté un vif succès…à quand la prochaine fournée ? Le dimanche, une météo toujours parfaite était au rendez-vous sur la place du marché pour la vente de livres ainsi que pour soutenir le XIII Barcarésien qui l’emporta 34 à 12 sur l’équipe du Cabardès… Chapeau bas donc à tous ces bénévoles pour cet élan de générosité (9.300 euros réunis) qui contribuera « au grand virage des traitements » engagé par les actions de l’AFM.

V

Vente de livres par Livre Mon Ami...

8

Beaucoup de monde au Stade de la Mer en ce dimanche de victoire du XIII Barcarésien

Marcher c’est bien mais marcher en s’amusant c’était encore mieux !

Un grand moment aux côtés de Laurent Matignon pour un peut-être futur grand pilote…

Autre record de cette journée haute en couleurs (voir celles de l’écharpe !) : 52 mètres tricotés…

Démonstration d’Aiki-do en attendant l’arrivée de la marche aux flambeaux

De très jolis décors de Noël réalisés par l’association « Les Mouettes »

Les sourires accompagnent le départ du Vélothon, le temps est magnifique.

Une seule femme inscrite, elle gagne ! Bravo Madame Marty.

Balade en barque traditionnelle après la visite du bateau « Le Praia »

Ils ont ouvert le Téléthon dés le jeudi après-midi avec succès grâce à plus de 120 participants !

Au Tarot comme au Bridge mobilisation pour le Téléthon n’exclut pas sérieux du jeu

Le maquillage, un rêve de petite fille… n’est-ce pas Manon ?


ACTUALITE Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis : un couple en or ! En août 2003, Sarah et Stéphane décident de quitter le monde amateur du patinage. Une décision motivée par l’envie de connaître de nouvelles expériences. Un désir exaucé dès le mois de septembre 2003 puisque Sarah et Stéphane sont engagés dans la troupe Holiday On Ice pour le spectacle « Diamants Diamants ». Une expérience enrichissante au sein d’une équipe internationale qui leur permet de se produire dans de nombreux pays. Aujourd’hui, le couple poursuit sa carrière professionnelle en répondant présent pour des galas et des tournées avec ou sans les autres membres de l’équipe de France. Les patineurs utilisent de plus en plus leurs qualités artistiques et enchantent toujours autant le public

sur « Matrix » et « My Way ». Leur popularité ne s’est pas estompée... Oubliés les moments noirs de leur carrière amateur, comme la blessure de Sarah au tendon d’Achille quelques jours avant les JO de Salt Lake City en 2002. Le couple se remémore aujourd’hui ses temps forts. Le palmarès de Sarah et Stéphane ferait rêver plus d’un sportif : 10 titres de champions de France, 7 médailles européennes (3 en Argent et 4 en Bronze) et, cerise sur le gâteau, 1 médaille de Bronze aux Mondiaux de Nice en 2000. Le Trophée Lalique (aujourd’hui Trophée Bompard), remporté en 1998 et 1999, leur a aussi permis de se tester devant un public averti et tout acquis à leur cause.

RECORD du MONDE atteint pour Edouard Angli ! Edouard Angli (Dj Ed) vient d’établir dans le cadre du Téléthon au Barcarès le record du monde du MIX le plus long soit 20h non Stop de Mix House Electro du vendredi 30 novembre 20h00 au samedi 01er décembre 2007 16h05. Ce record a été validé par Maîtres Samson, Fitoussi et Colomer (Huissiers de Justice à Perpignan) qui se sont succédés à tour de rôle afin d’homologué ce Défi hors du commun qui était détenu jusqu’à présent par un Dj Irlandais avec 19h34. Nombreuses ont été les personnes à

Le baiser qui bat tous les records !

venir l’encourager, danser et le soutenir sur toute la durée du challenge au Mas de l’Ille dans la splendide salle des voûtes, du monde qui a pu ainsi écouter plus de 700 titres mixés avec harmonie et strictement au tempo (record et règlement oblige). Soyons fiers et un peu chauvins, ce record du monde est aujourd’hui Catalan et a été réalisé sur la commune du Barcarès !

Recyclable ? Pas recyclable ? Si vous hésitez au moment de jeter certains produits, posez-nous vos questions (lecoute@portbarcares.com) et participez ainsi à l'amélioration du tri des déchets sur le territoire actuellement concerné du Barcarès. Une fois collectés, les emballages ménagers (bouteilles et flacons en plastique, boîtes de conserve, barquettes aluminium, canettes de boissons, aérosols, emballages cartons,

briques alimentaires) et les journaux/magazines sont expédiés en centre de tri. Comment ça marche ? Nous consacrerons prochainement un article sur le sujet. Certains produits recyclables ont un destin étonnant. Prenons l'exemple des bouteilles en plastique qui peuvent être transformées... en veste polaire ! Découvrez la seconde vie de tous les déchets que vous jetez dans les conteneurs, les silos et les bacs verts.

LES EMBALLAGES RECYCLABLES (BAC JAUNE)

- bouteilles en plastiques (avec leurs bouchons) - flacons opaques - bouteilles ayant contenu de l'huile

NON RECYCLABLES (BAC BLEU)

- pots de yaourt, de crème fraîche et de fromage blanc

- boîtes de conserve, barquettes alu, - cannettes de boisson, bidon (sirop), - aérosols

- barquettes en plastique, en polystyrène, - bidons de pétrole - morceaux de ferraille, fer à repasser, cintres...

- briques alimentaires, boîtes et emballages en carton

- cartons souillés

LES JOURNAUX, LE PAPIER - journaux, magazines et prospectus - feuilles de papier

- papiers gras ou souillés, cartons de pizza, - papiers peints, papiers calque, mouchoirs en papier... - filtres à café, couches-culottes...

Le saviez-vous ? Ce logo ne veut pas dire que l’emballage est recyclable. Vous le trouverez sur presque tous les emballages et même ceux qui ne se recyclent pas. Ce point vert indique simplement que l’entreprise qui a fabriqué l’emballage participe au financement de la mise en place de la collecte sélective et de la communication afférente. Plusieurs logos et labels peuvent figurer sur les emballages recyclables.

Au programme de ces fêtes de fin d’année… Jusqu’au 30 décembre, Place du village : le marché de Noël Samedi 22 décembre, Place du village : Crèche vivante à 15h Chants de Noël interprétés par les « Baladins du Barcarès » avec la participation de « Barc’Anime » Au stade de la mer, à 18h : Spectacle Inaugural à la patinoire avec Candice Didier (Championne de France) Entrée Libre Dimanche 23 décembre, Capitainerie du Port à 11h arrivée du Père Noël en Jet Ski (distribution de friandises et boissons chaudes) Place du village à 15h arrivée du Père Noël en traineau distribution de friandises et ouverture de la boite aux lettres géante. Samedi 29 décembre stade de la mer à 20h30 : Sarah Abitbol et Stéphane Bernardis (Champions d’Europe de patinage artistique) pour un magnifique spectacle sur glace Entrée : 20 € Dimanche 6 janvier, place du village à 15h, arrivée des Rois Mages Epiphanie 9


ACTUALITE

Le Barcarès au salon nautique de Paris Odyssea, le Wake board…Le Barcarès en vogue ! Véritable vitrine du monde du nautisme, le Salon Nautique International de Paris a proposé un panorama complet des activités et des loisirs nautiques du 1er au 9 décembre 2007 Porte de Versailles.. Odyssea : le Barcarès ville pilote d’un programme ambitieux

Belle occasion pour se faire davantage connaître au travers de l’ Office du Tourisme, du Port et des activités de glisse, notamment le Wake Board.

Madame le Maire était également présente pour promouvoir la station du Barcarès et présenter pour la commune le projet de Comptoir Culturel ODYSSEA dont les études devraient voir le jour dès 2008 avec une réalisation en fin d’année 2008 début 2009. Ce projet est mis en œuvre par la Fédération Française des Ports de Plaisance et l’Association des Ports de Plaisance du Languedoc Roussillon.

Edith Jarrix de l’Office du Tourisme était présente sur le stand du Conseil Départemental du Tourisme des PO. Ce fut l’occasion de distribuer les brochures pour la saison 2008 et de présenter les activités de la station, en particulier le programme du prochain Barca Gliss avec la présence de Stéphane Brunet. Le Wake Board gagne chaque année en notoriété et en contenu. C’est un sport de pointe qui attire chaque année quelques Madame le Maire sur le stand de la FFPP. grands de ce sport. Le Barcarès est très bien placé et bien équipé pour faciliter sa pratique et son développement. Pour permettre aux jeunes de s’initier et de se perfectionner, une école de Wake Board verra le jour en 2008. Le salon présentait d’ailleurs des innovations intéressantes dans le cadre de l’apprentissage de la glisse, avec une « Wake Box » permettant l’initiation conviviale des plus jeunes (et des plus grands !) par des simulations adaptées au niveau de chacun, dans un espace aquatique sécurisé. Des perspectives intéressantes pour le Barcarès dont nous aurons l’occasion de reparler. Luc Chatel, Secrétaire d’Etat au Tourisme, Jacques Blanc Sénateur, et quelques personnalités dont Madame le Maire du Barcarès.

Ce programme, également soutenu par Marc Sumera, directeur du Port du Barcarès, met en valeur le rôle de porte d’entrée touristique des ports de plaisance qui pourront à terme fournir des itinéraires culturels Terre et Mer spécifiques. La diffusion de l’information s’appuiera sur les dernières nouveautés technologiques en ce domaine. Chaque cité portuaire sera une escale unique pour découvrir trois univers : la Mer, le Port et l’intérieur des terres. La ville du Barcarès a été nommée ville pilote avec Banyuls pour la mise en œuvre de ce nouveau concept de tourisme qui associe le développement durable, la découverte du patrimoine culturel et des produits du terroir.

Le Barcarès engagé dans le projet Odyssea Interview de Madame le Maire sur le site de la FFPP - Par Christine Stefanini de MitConseil C. Stefanini : « Madame le Maire, pourquoi ce projet ? » Madame le Maire : « Parce que les ports de plaisance ont engagé depuis ces deux dernières années un projet s’appuyant sur le rôle historique fondamental des ports, ODYSSEA, les ports étant à la genèse des échanges commerciaux qui ont permis de développer l’économie des ports et de tous les territoires de l’arrière pays. Aujourd’hui il faut retrouver ce rôle moteur des ports sur toute l’économie locale. Ce programme ODYSSEA présenté le 5 décembre à Paris au Salon Nautique en présence du Ministre du Tourisme Luc CHATEL, associe pour cela à l’échelle d’un territoire culturel de projet : les acteurs locaux du tourisme, de l’agriculture, de la viticulture, de la culture, de l’artisanat, de l’environnement… dans le cadre d’une stratégie touristique durable et coordonné. Port Barcarès est une station touristique organisée autour du port et des étangs qui accueille plus de 80000 personnes l’été pour une population à l’année d’environ 4000 habitants.Le port s’est développé sur la base du port de pêche initial grâce à la mission Racine dans les années 70 / 80 et dispose aujourd’hui de 1200 anneaux. » C. Stefanini : « Madame le Maire, quel est le projet ODYSSEA pour la commune de Port Barcarès ? » Madame le Maire : « Nous avions depuis plusieurs années dans l’idée d’utiliser les bâtiments traditionnels existants du village des pêcheurs pour montrer la richesse culturelle et l’authenticité de Port Barcarès. Le projet ODYSSEA dans le cadre de la mise en place d’un Comptoir Culturel et des itinéraires de découverte Mer & Terre va nous permettre de réaliser ce vieux rêve. Le projet de Comptoir Culturel des Pêcheurs est désormais en bonne voie. Nous utiliserons ici des moyens techniques de nouvelle génération (sons et lumières, visites virtuelles…) et des scénarii originaux pour mettre en scène les métiers de la pêche d’hier à aujourd’hui et faire découvrir le patrimoine maritime de notre commune. Mais le Comptoir Culturel des Pêcheurs sera aussi le point de départ de découverte de tout notre territoire par la réalisation de quatre itinéraires complètement innovants tant dans le contenu proposé que dans les moyens d’itinérance mis en œuvre.

10

Le premier itinéraire permettra de relier à pied ou à vélo le Comptoir des Pêcheurs à l’embouchure de l’Agly. Il valorisera l’histoire de la commune, le lien indéfectible qui la relie à la mer, et les produits de la terre & de la mer sur lesquels s’est construite son économie. Le second permettra une approche inédite des étangs.A bord de barques de pêcheurs tractées par des moteurs électriques dans un souci de respect de l’environnement, cet itinéraire amènera les curieux du port de pêche vers les étangs à la découverte de la faune et la flore exceptionnelles de ce site inscrit à NATURA 2000. Le troisième est un peu différent, c’est un itinéraire de devoir de mémoire. Au centre de notre commune, au cœur d’une coupure d’urbanisation voulue par la loi littoral, nous avons choisi de parler de d’un site sur lequel était implanté un camp de réfugiés espagnols. A proximité est érigé un mémorial, celui des 3 colonnes en mémoire des 3 régiments étrangers constitués pour combattre durant la seconde guerre mondiale. C’est un lieu plein de souvenirs, plein d’émotion mais qui se voudra aussi porteur d’espoir pour l’avenir de l’Europe que nous construisons aujourd’hui, côte à côte, français et espagnols. Le dernier enfin témoignera de la vitalité culturelle de notre commune. Il conduira vers le paquebot Le Lydia par les Allées des Arts qui vont ainsi retrouver et développer leur vocation initiale.La Mairie en partenariat avec le Casino s’engagent dans la réalisation de ce véritable musée de plein air, ancien Musée des Sables, pour proposer une galerie d’art contemporain à l’air libre en donnant carte blanche à la créativité d’artistes sculpteurs qui se verront offrir un espace d’exposition original. A terme cet Itinéraire culturel et la réalisation du Comptoir Culturel des Pêcheurs plongeront les visiteurs au cœur de l’histoire et des paysages du Barcarès,par des moyens technologiques innovants et une itinérance dans le temps et dans l’espace. Nous investissons dans ce projet également pour pallier le manque de produits touristiques à destination des plaisanciers qui constituent un fort pourcentage de notre clientèle notamment en moyenne et basse saison et les week-ends tout au long de l’année. Nous avons besoin de faire découvrir l’authenticité de notre territoire et l’environnement naturel exceptionnel qui lui sert d’écrin. Le Barcarès par ce projet va pouvoir révéler tout une partie de son histoire ancienne et contemporaine et démontrer son engagement dans le développement durable au service de l’économie locale. La pêche et les pêcheurs seront nos guides tout au long de ce nouveau voyage.


Qualité de vie

Réunion publique d’information sur les énergies renouvelables Le public était venu très nombreux en ce vendredi 16 novembre malgré une forte tramontane, et la salle Victor Hugo affichait complet. En introduction, Madame le Maire a remercié les barcarésiennes et les barcarésiens de leur intérêt pour les énergies renouvelables et a de nouveau exprimé la volonté de la commune pour que les nouvelles constructions (atelier technique, logements) fassent appel aux énergies renouvelables : solaire, photovoltaïque, géothermie… Il a aussi été mentionné une possibilité de définition par le conseil municipal d’une ligne budgétaire qui viendrait s’ajouter aux aides attribuées par l’Etat, le Conseil Régional ou Général. La parole fut ensuite donnée aux trois conférenciers de l’association Clé Solaire, Jean Marie Mancaux, Hugo Baretge, et Alice Parès. Leur exposé très précis a permis de retracer l’évolution de la consommation d’énergie mondiale depuis 1860, du charbon au nucléaire. Le surdosage des émissions de gaz à effet de serre

(CO2) a aussi été abordé : le secteur routier, industriel et le bâtiment regroupent 90% de ces émissions. Leur réduction par quatre dans les pays restera un objectif bien difficile à obtenir tant que tous les grands pays industrialisés n’auront pas adhéré au protocole de Kyoto. En France aujourd’hui 46% de la consommation d’énergie est effectuée par le bâtiment et en particulier le chauffage. Pour ce qui est de notre quotidien, il y a beaucoup de possibilités de changement, en particulier dans un domaine que nous pouvons chacun mieux maîtriser, le bâtiment. Les règles base ont été rappelées en matière d’économie d’énergie : bien isoler, bien chauffer et bien ventiler. Il était de nouveau précisé que les convecteurs aug-

Au Barcarès : La géothermie au service de la Résidence Athena

C’est avec beaucoup de fierté que toute l’équipe de maîtrise d’oeuvre à présenté aux représentants du conseil municipal et à la presse locale l’installation géothermique de la résidence Athena, lors d’une conférence de presse le 20 novembre. Le Barcarès est désormais doté de la première réalisation d’envergure dans le cadre de l’habitat collectif. et c’est une belle installation qui était présentée par M. Dominguez, spécialiste en énergie renouvelable qui a réalisé toute l’installation géothermique. Les explications sur les éléments techniques étaient à la portée d’un auditoire captivé par l’enthousiasme général. Le choix « courageux » de M. Barsalou (Méditerranée Immobilier) de s’engager dans cette mise en œuvre sans impact sur le prix de vente des appartements, a été souligné par l’architecte M. Certain, qui lui aussi a fait depuis longtemps le choix de la géothermie. Le projet d’une résidence complètement autonome avait même été caressé, mais il faudra encore un peu d’avancées technologiques pour pouvoir utiliser l’éolien en milieu urbain. Concernant les nombreuses questions sur les comparaisons de coût de chauffage, la géothermie permet de chauffer une maison neuve de 150 m2 pour moins de 300 euro par an.

Pourquoi la géothermie ? Parce que c’est un système pratique qui peut quasiment s’adapter à toutes les situations géographiques (plaine, littoral, zone de montagne) à condition d’agir dans un profond respect du soussol. Ainsi le système utilisé pour la résidence Athéna récupère seulement les calories par une « double boucle », sans d’intrusion dans la nappe phréatique ce qui réduit tout risque de pollution lors de la ré-injection de l’eau. Le sous-sol est une

source inépuisable d’énergie et de calories emmagasinées en permanence grâce aux diverses manifestations du rayonnement solaire et par la diffusion de chaleur du noyau actif. Les avancées technologiques de ces dernières années ont permis la mise au point de générateurs de Haute Efficacité et Très Haute Performance avec une gamme encore plus étendue d’adaptant à toutes les conditions de climat, d’isolation et de chauffage et équipés de régulateurs adaptés permettant d’optimiser l’économie d’énergie et la réduction des coûts. Il était étonnant de constater que le local technique ne tient pas plus de place que pour une chaudière « ordinaire », et qu’il ne dégage de plus aucune nuisance sonore. Grâce aux sondes placées en sous-sol et à l’extérieur, les deux générateurs ne se mettent en marche qu’en cas de besoin. Que du positif donc pour les résidents qui bien chauffés l’hiver, peuvent aussi bénéficier d’un rafraîchissement ambiant l’été, et des déductions d’impots !

mentent le taux d’humidité en ventilant de l’air chaud. En revanche, le chauffage à induction ou par rayonnement (plancher) ne crée pas de courant d’air donc pas d’impression de froid. La norme HQE (Haute Qualité Environnementale) ne chauffe que les masses, et il n’y a pas déperdition de calories si elle est associée à une VMC (Ventilation en Marche Continue). Ventiler un bâtiment est primordial et les intervenants précisaient qu’une VMC double flux est l’idéal pour garder les calories à l’intérieur de l’habitat en ne rejetant que l’air refroidi. Le prix d’achat plus important sera compensé par les économies d’énergie réalisées. Aujourd’hui, les énergies renouvelables représentent seulement 5% de la production d’énergie, à savoir le solaire, le bois, la géothermie et l’éolien (qui nécessite encore des études pour une utilisation intéressan-

te par les particuliers). L’avancée technologique commence à les rendre accessibles aux collectivités et aux particuliers. Concernant le retour sur investissement, il faut compter entre 4 à 7 ans. Il était de nouveau précisé que des aides sont accordées : les 50% de crédit d’impôt de l’Etat, ainsi que des primes de la Région, du conseil général et des communes. La réunion s’est terminée par une discussion informelle entre le public et les intervenants autour des expériences de chacun, échange intéressant d’informations et de conseils avertis notamment pour le choix d’un professionnel. Pour s’informer plus en détail, il est possible de contacter le Point Information Energie de Perpignan (PIE).

Résidence « Arco Iris » Quand authenticité rime avec propriété La livraison de la Résidence « Arco Iris » est prévue pour le 4ème trimestre 2008. Annoncée au Barcarès par une bulle informative située cours de la Méditerranée, cette petite résidence tournée vers le Canigou, lieu de vie intime, comptera 14 appartements répartis sur 3 niveaux. En rez-dechaussée les habitants pourront profiter de la plage en partie ombragée de la piscine privée. Les premier et deuxième étages se répartissent dans un espace bien pensé de T2, T3 ou T4. L’accès aux appartements est facilité par un ascenseur. Tous les appartements disposent d’une grande terrasse carrelée orientée

plein sud, et pour certain d’un solarium. Tout est pensé pour offrir confort et prestations soignées afin d’aménager un intérieur à son image : isolation, choix de matériaux de qualité (carrelages gré cérame 45x45), cuisines entièrement équipée (casseroliers, colonne four/micro-ondes), salle de bain aménagée avec sèche serviette, volets roulants électriques, placards aménagés… Maître d’ouvrage : E. C. I. Promotion immobilière, Toulouse

Fiche technique Maître d’ouvrage : Méditerranée Immobilier, Narbonne Architecte : Claude Certain, Eupalynos, Leucate Nombre de logements : 37 Nombre de sondes géothermiques : 20 (profondeur 85 m) Système d’émetteurs : ventilo-convecteurs Coût de l’installation : 285 000 euros

11


ENFANCE et JEUNESSE Après-midi Info Action-Sida Le mois de décembre est traditionnellement un mois symbolique dans la lutte contre le sida. Chaque année nos jeunes sont sensibilisés à cette journée mondiale qui permet de rappeler la réalité alarmante de cette pandémie et ses conséquences dramatiques au plan individuel, familial et social. L’accès à l’information et à la prévention pour les jeunes, futurs citoyens, est une priorité au sein du Point Information Jeunesse. Un après-midi INFO ACTIONSIDA à été mis en place à la Maison des Jeunes, le mercredi 05 décembre. Les jeunes se sentent concernés par le sujet, beaucoup ont réagi après la diffusion du documentaire « nés avec un préservatif », mettant en scène de jeunes adultes, venus d’horizons différents et confrontés, dans leur vie amoureuse, à des problématiques liées à la prise de risques. La discussion a été suivie de débats sur les premiers amours, les premières relations, et d’une diffusion de spots TV humoristiques. Le bilan de cet après-midi est plutôt rassurant : les jeunes sont dans leur grande majorité bien informés. Il faut continuer à leur donner les moyens de le faire. Le PIJ dispose d’ailleurs d’un Espace Info Santé en libre accès.

P.I.J / M.J : programme de noël. La Maison des Jeunes et le PIJ restent ouverts pendant toutes les vacances de Noël.

Maison des jeunes : Du samedi 29 décembre au samedi 05 janvier de 13h30 à 19h30. Tous les jours au programme, art plastique, tournois sportifs, playstation, etc. Une sortie au cinéma et au bowling est programmée le jeudi 03 janvier, rdv à 13h15 devant l’hôtel de ville.

Le Barcarès : Inauguration du Skate-park Un projet réalisé par le Conseil Municipal des Jeunes

a météo était clémente en cet après-midi du mercredi 28 novembre pour l’inauguration du Skate-park Nautica. Les jeunes du conseil municipal qui n’étaient pas retenus par les cours étaient présents, notamment, Floriane Buil et Eric Gerlaud pour accompagner leur maire junior, Laura Fabiau. Les enfants du centre de loisirs s’en donnaient à cœur joie, casqués, les plus petits en crabe sur des skates, certains plus téméraires en patinette, les plus grands en BMX et rollers. Ces démonstrations en guise d’introduction en matière brillamment organisée par le service jeu-

L

nesse permit à madame le Maire de se réjouir de ce spectacle qui faisait «chaud au cœur» et d’ajouter : «Quoi de plus encourageant dans un quotidien de responsabilités parfois pesantes que de voir ces enfants heureux d’exercer leur passion sur un site qui leur est dédié ! Les rires des enfants sont un carburant nécessaire pour avancer et mener la mairie du Barcarès aux projets qu’elle mérite». Laura Fabiau, maire junior prit ensuite la parole pour exprimer en son nom la fierté de tous ces jeunes qui participent «avec le concours des ainés et des services techniques» à la réalisation de projets consacrés aux adoles

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Enfance.

La Journée des Droits de l’Enfance du Barcarès Mercredi 21 novembre, s’est déroulée au Mas de l’Ille la « Journée de l’Enfance » autour du Thème des Droits et Devoirs de l’Enfant. Cet événement était organisé par Madame le Maire du Barcarès, Le Conseil Municipal représenté pour l’occasion par mesdames Marie Rose et Françoise Peltier et le service Enfance et Jeunesse. Un parcours éducatif était proposé aux enfants sur l’ensemble des salles du Mas de l’Ille. l’UNICEF, sous forme de questionnaires, de dessins et d’un débat, abordait les Droits de l’Enfant avec les mots de l’enfant. La Brigade de Prévention de la délinquance Juvénile, parlait des problèmes de violence en milieu scolaire.

L’Eléphant Vert diffusait une vidéo interactive où un personnage interpelait directement les enfants au sujet de la maltraitance : information et prévention. Le parcours se poursuivait par des ateliers ludiques : jeux gonflables, jeux géants (mis en place par l’association « Les Enfants du Lude »), atelier de maquillage (animé par Conchita Banet et Séverine Garciès), et un atelier créatif où les enfants fabriquaient des mosaïques en impliquant les adultes dans la réalisation de leurs œuvres. La journée a été ponctuée par les nombreuses animations du clown Nanar et ses tours de magie, ses jonglages, ses acrobaties, et ses chansons…

Le centre de loisir des mercredis

Point Information jeunesse : Du lundi 24 décembre au samedi 29 décembre 10h / 12h et 13h30 / 19h. Du samedi 29 décembre au samedi 05 janvier 10h / 12h

Action Prévention Conduite à Risques Avec l’association AFER Le 28 décembre de 18h à 20h Soirée « Pizza party » pour terminer.

cents, qui s’im-pliquent, même si c’est « infime », précisa-t-elle, dans la vie de leur commune. Une modestie saluée mais tempérée par Madame le Maire qui a en a profité pour rappeler la genèse du projet. C’est en effet après une micro étude de marché que ces jeunes barcarésiens ont su montrer et démontrer à quel point était devenue nécessaire la création d’un Skate-Park au Barcarès. Du choix du terrain adéquat au choix de chaque module jusqu’à l’appel d’offres (budget 16.000€), les élus juniors de la municipalité, bien évidemment supervisés, ont su faire preuve d’un grand sens de l’organisation face à leurs responsabilités. Au cours de son discours Madame le Maire a souligné le dynamisme du conseil municipal des jeunes qui cette année encore propose un projet « L’Espace d’Art de plein air » ouvrant de nouvelles perspectives très valorisantes pour la jeunesse du Barcarès et la commune. Vinrent ensuite quelques « démos » réalisées par Justine en BMX et Stéphane en roller dont la passion faisait plaisir à voir. Pour terminer la cérémonie, les enfants étaient conviés à un goûter offert par la municipalité à la maison des jeunes.

PROCHAÎNEMENT Sortie cinéma : « Les animaux amoureux », ou « Bee movie , Drôles d’Abeilles » Goûter de Noël Pour la rentrée de janvier Mercredi 9 janvier 2008 Atelier créatif : couronne des rois Atelier cuisine : confection de galette des rois et goûter des rois Sortie : une journée à la neige RAPPEL : Les accueils de loisirs sont désormais ouverts pendant les vacances d’hiver du mercredi 20 février au vendredi 29 février. De nombreuses sorties et activités sont proposées aux enfants

Tous les mercredis les enfants du centre de loisirs (40 enfants inscrits) s’en donnent à cœur joie dans la préparation de Noël : yeux qui brillent,regards qui pétillent autour des ateliers créatifs dont de la cuisine avec la confection de truffes et de sablés de Noël. Il y en a aussi pour les papilles avec le goûter, pause indispensable pour se ressourcer un peu ! Pour ce qui est des nombreuses activités manuelles proposées, les enfants réalisent des couronnes de Noël, des boules pour le sapin, des décorations de table et même des Pères Noël, en

attendant le vrai (il paraît qu’il va venir)....mais que de Le Centre de loisirs maternel patience encore avant de se retrouver le soir du 24 Accueil des enfants scolarisés de 3 à 5 ans Horaires : de 7h45 à 18h (à l’école maternelle) décembre !

Centre de loisirs primaire Accueil des enfants de 6 à 12 ans Pour canaliser ces énergies et occuper Horaires : de 7h45 à 18h- (ancien France Télécom, à côté esprits et petites mains habiles : Centre de Loisirs des Mercredis - Horaires 7h30-18h30 de la Maison des Associations)

Accueil possible en demi-journée avec ou sans repas Tarifs : entre 2 et 10 euros selon le QF (quotien familial) Nombreuses activités et jeux

Pour plus de renseignements : contacter Fabienne Balfagon en mairie, au 04 68 86 11 64

Le journal “L’Ecoute” est un mensuel édité par la Mairie du Barcarès. Directeur de publication : Joëlle FERRAND - Rédaction : Françoise PELTIER, Annie FORONI, Francis RENAULT, Séverine GARCIES, Fabien MERIGNAC, - P.A.O. : SAJE CONSEIL - Impression : IMPRIMERIE DU MAS - Photos : Mairie, O.M.T - Tirage : 3000 ex. - Dépôt légal en cours.

12


L'Écoute n°64 - Décembre 2007