__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

LE JOURNAL DE LA VILLE DU BARCARÈS /

www.lebarcares.fr N°142 / Juillet - Août 2020

Sommaire

Budget communal Le compte administratif voté au conseil municipal...................... p 4

Santé

Premières téléconsultations médicales............................. p 4

Evénement

Travaux

Quai Gerbault, jardins du Lydia........................ p 6 et 7

Nevada, Arizona, Nouveau Mexique… non, plus près, « Barcarès Studio » ! L’ambiance Far West à deux pas de la mer, c’est ce que propose cet été l’univers de Barcarès Studio où toute la fa-

mille trouvera son bonheur autour de 3 univers : le ciné drive, le p’tit Far West et l’exposition consacrée à Johnny

Halliday… sans oublier les spectacles et les ateliers quotidiens. Accès libre. Article p 10

Sécurité

Sur les plages et en ville.......................... p 3 et 9

Hommage à Johnny Halliday au Lydia

Tradition

L'été des trobades.............. p 12

L’Expo : A partir de mi-août découvrez « l’idole des jeunes » à travers l’objectif de 3 photographes renommés : Jean-Marie Perrier, Jean-Pierre Leloir et Amado Jover.

Le Concert : le 9 août à 21h30, au pied du Lydia

Avec le groupe Sun Session autour des succès de Johnny accompagné de son ancien guitariste, Berkeley Wright. Masque obligatoire . Accès libre ■


P.

2

N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

L’Édito du Maire

Chères Barcarésiennes, chers Barcarésiens,

Nous voici déjà à la moitié de cette saison estivale « pas comme les autres » avec laquelle chacun d’entre nous est contraint de composer. La soif de liberté générée par des interdictions toujours en vigueur occasionne quelques effets de bord, notamment auprès d’une jeunesse en mal de lieux pour se retrouver et pour faire la fête. Cela engendre parfois quelques débordements, cela fait parfois quelques vagues…Dans le contexte actuel, nous pouvons le comprendre, sans pour autant l’excuser. Mais cela est bien maîtrisé par notre police municipale qui reste mobilisée sur tous ces sujets de proximité, tout comme nos nageurs sauveteurs et nos CRS des plages habilités à faire respecter la loi. Cette situation inédite qui perdure, nous demande de faire preuve de plus de tolérance, de plus de patience, et ce n’est pas toujours facile. Les règles sanitaires toujours en vigueur ne permettent pas de retrouver toute la convivialité de nos étés, cependant, nous n’avons pas pris cela comme prétexte pour ne rien faire. La situation nous a forcés à nous nous réinventer, à innover, pour soutenir notre économie touristique et les commerces qui en dépendent. Le concept de Barcarès Studio en est un bel exemple. Nous avons recréé un village Far West, un peu à l’image de ces villes choisies par les producteurs de films d’aventure, au fin fond de l’Arizona, du Texas ou du Nevada, ou encore au cœur du désert de Tabernas en Espagne. Les décors plantés de cactus géants surplombent les projections d’un Ciné drive sur écran XXL, une nouveauté rendue possible grâce au partenariat avec le Méga Castillet. En journée, des shows et spectacles permanents avec des intervenants de qualité, créent un dépaysement total ! Mais c’est ici, à deux pas de la mer, au Barcarès. Cela permet de « sauver » une saison estivale qui reste très compliquée pour tous ceux qui en vivent. Même si la chaleur de l’été est parfois éprouvante et demande aux plus fragiles d’entre nous de se protéger des coups de chaud, le climat de notre bord de mer et notre environnement préservé font de nous des privilégiés. Nos espaces naturels permettent de se mettre au vert, ils sont une source permanente de quiétude et de plénitude, pour celles et ceux qui peuvent en profiter « à la fraiche ». Dans tous les cas, prenez soin de vous ! N’oubliez pas qu’il est nécessaire de respecter le port du masque qui reste le meilleur moyen de se protéger et d’éviter la propagation du virus. Ne baissons pas la garde ! Je vous souhaite de passer un bel été, parce que cela reste possible. Vous le savez, en toutes circonstances, je reste proche de mes administrés : je sais que je peux compter sur vous, comme vous pouvez compter sur moi.

Alain Ferrand Maire 1er Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

Scolaires

Félicitations à nos élèves de CM2 qui passent en sixième !

Comme il est de coutume, le maire Alain Ferrand, aux côtés des élus, a reçu le jeudi 25 juin les écoliers barcarésiens qui passeront un cap important à la rentrée prochaine en intégrant le collège La cérémonie s’est déroulée dans une configuration spécifique afin de respecter les règles sanitaires- avec distribution de gel hydro-alcoolique et de masqueset a revêtu une importance particulière pour Delphine Meunier, nouvelle élue déléguée aux affaires scolaires et à la jeunesse : c’était sa première cérémonie officielle. Très à l’aise au contact de la jeunesse de par sa profession d'enseignante, elle a tenu à préciser aux enfants et aux familles que le passage en 6ème ne doit pas pour autant couper le lien avec la municipalité. Elle a d’ailleurs proposé aux jeunes de laisser leurs coordonnées afin de rester informés des activités pour la jeunesse. Lors de ce moment convivial, le maire a offert aux futurs collégiens une calculatrice suffisamment performante pour les accompagner jusqu’à leur classe de

troisième ainsi qu’un livret intitulé « A la découverte de l’environnement » : des cadeaux utiles, mais surtout symboliques pour cette jeunesse qui portera l’avenir. Certains écoliers étaient d’ailleurs déjà très sûrs d’eux quant à leur carrière professionnelle ! Lorsque le maire leur a demandé ce qu’ils voulaient faire plus tard, les réponses ont fusé : des classiques comme « maîtresse, footballeur ou astronaute », mais aussi des choix plus originaux comme « dresseur canin ou ingénieur Légo ! ». Nous leur souhaitons à toutes et à tous une belle réussite dans leurs études ! Et parmi eux, la jeune Lilou, 11 ans, dont nous avions publié la photo dans l’Ecoute alors qu’elle n’avait que quelques semaines : comme le temps passe vite ! Nous leur souhaitons à toutes et à tous une belle réussite dans leurs études ! ■


L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

N°142

P.

3

Concours

Laura à l'honneur

Le Barcarès

Une sécurité optimisée avec les CRS des plages

Le 8 mars dernier à Bize-Minervois, opposée à six candidates, cette enfant du pays a remporté le concours qui a fait d’elle la représentante de notre région Laura, 26 ans, assistante commerciale pour Elloha (une solution de vente en ligne dans le tourisme), est native du Barcarès. C’est donc un honneur pour elle d’avoir été choisie pour représenter sa région. « Je suis émue et honorée d’avoir été élue ! » confie la jeune femme dans un lumineux sourire. Et le jury ne s’y est pas trompé : cette passionnée de chant et de danse connaît parfaitement notre territoire. De plus, elle est très à l’aise face à un public puisque, outre son exploit d’être finaliste au Radio Crochet départemental, elle a également renseigné nos vacanciers à l’Office de Tourisme ! Des qualités essentielles pour notre nouvelle ambassadrice dont les grands yeux bleu-verts et le joli brin de voix, aideront sans aucun doute à captiver son auditoire ! ■

Les CRS sont arrivés en renfort des Nageurs Sauveteurs de la SNSM pour une surveillance optimale des plages de la commune durant la saison estivale Depuis le 2 juillet, et jusqu’au 30 août, les 21 nageurs sauveteurs de l’équipe de Roger Mas qui sont déjà intervenus avec efficacité sur des débuts de noyade, ainsi qu’en prévention, ont été rejoints depuis ce 2 juillet par 7 CRS. Le maire, Alain Ferrand, défend chaque année le détachement de cette police des plages sur sa commune : « Nous sommes désormais la seule plage des Pyrénées Orientales à bénéficier de cette surveillance très efficace pour désamorcer les incivilités, faire respecter les règles et décourager les comportements délictueux. » Des propos partagés par l’équipe municipale, notamment Daniel Henric, nouvel adjoint à la Sécurité. Il est vrai que les CRS sont habilités à verbaliser en cas de non respect réitéré de la loi. « En général nous n’arrivons

jamais à cette extrémité, nous intervenons la plupart du temps en conseil et prévention, et cela suffit pour que tout rentre dans l’ordre. » précise Eric Janssens, responsable des CRS du Barcarès. « Il est important de toujours venir s’informer auprès des postes de secours, et de bien contrôler tout au long de la journée la couleur du pavillon : s’il est vert, il n’y a pas de danger, lorsqu’il est jaune ou orange, il y a danger et lorsqu’il est rouge, la baignade est interdite. Il faut aussi vérifier que le pavillon de couleur est hissé au-dessus du poste de secours, c’est le signe que la baignade est surveillée. Quand on part en intervention, la surveillance peut être momentanément suspendue, mais c’est en général très court. » Même s’il reste des incertitudes sur ce que nous réservent les deux mois à venir, le mo-

ral des équipes est comme le soleil, au zénith, et pour l’instant, les règles liées à la Covid 19 sont respectées : mesures barrières, distanciation sociale, pas de regroupement de plus de 10 personnes, pas de sports collectifs, pas de barbecue. Du côté des nageurs sauveteurs, l’enthousiasme des tout nouveaux diplômés du centre de formation de la SNSM est partagé, et le maire Alain Ferrand a chaleureusement encouragé les nouvelles recrues dans leur mission : « Vous êtes d’une certaine façon les ambassadeurs de la ville, et votre rôle est important, de par l’image que vous renvoyez et par votre attitude. Et cet été, en bonne intelligence avec les CRS des plages, toutes les conditions sont réunies pour que Port-Barcarès reste la meilleure des plages.» ■

Eau potable

Contrôle de qualité de l'eau L’Agence Régionale de Santé a effectué des prélèvements en eau début juillet dans le cadre du contrôle sanitaire prévu par arrêté préfectoral Les points de surveillance concernés par ces tests étaient le camping MS Vacances (plage sud), les bureaux de Véolia (port sud) et la crèche (quartier du Lido). Les caractéristiques organoleptiques de l’eau (autrement dit l’aspect, la couleur, l’odeur, la saveur) ont été contrôlées ainsi que sa minéralisation, sa teneur en azote, phosphore et les paramètres microbiologiques (l’absence de micro-organismes). La conclusion sanitaire est sans appel : l’eau d’alimentation est certifiée conforme aux exigences en vigueur pour l’ensemble des paramètres mesurés. ■


4

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

Téléconsultation

La pharmacie Saint Ange équipée A la demande de la municipalité, la pharmacie Saint Ange est désormais équipée pour permettre des téléconsultations médicales Pascal Favrin et Philippe Barberousse, pharmaciens, ont présenté le fonctionnement du site de consultation médicale www.maiia.fr à Carine Nerson, adjointe déléguée notamment à la Santé. Le site permet de s’inscrire (créer son profil) et de prendre rendezvous avec un médecin généraliste ou un médecin spécialisé. « C’est accessible à tous, on peut le faire chez soi quand on a internet » précise Philippe Barberousse « mais venir à l’officine permet de bénéficier gratuitement dans un espace dédié, de services supplémentaires et gratuits pendant la consultation face au médecin : il y a un oxymètre, un stétoscope, un tensiomètre, un otoscope, un dermatoscope, un rétinoscope et une caméra de qualité, et bien sûr nous restons à proximité si besoin. Une imprimante-scanner permet de transmettre au médecin des analyses complémentaires et ensuite d’imprimer l’ordonnance.» L’espace mis à disposition du public permet la confidentialité, sachant que les pharmaciens restent disponibles pour aider. Bien évidemment, ce dispositif ne remplace pas le suivi avec un médecin généraliste, qui demeure indispensable. C’est une solution pour les traitements en cas d’urgences bénignes, un complément pour un renouvellement d’ordonnance, pour le suivi et l’ajustement de traitement, pour des conseils suite à une analyse biologique ou une radio, pour une consultation COVID… Et tout est désinfecté après chaque utilisation. La consultation se paie par carte bleue uniquement et le remboursement se fait comme pour une consultation en cabinet médical. ■ Pour plus d’informations : www.maiia.fr. Pharmacie Saint Ange : 04 68 86 15 31

www.lebarcares.fr

Assemblée délibérante

Le compte administratif de l’année 2020 a été voté

Le budget s’est adapté à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques afin d’accompagner la reprise de l’activité Le conseil municipal s’est réuni à deux reprises, le 3 mars et le 25 juin 2020, afin de mettre en place les conditions d’élaboration du budget. Ce budget permet de préciser les dépenses de fonctionnement et donne le ton de la stratégie financière dans le but de poursuivre des projets structurants. La municipalité gardera le cap d’une politique dynamique car l’avenir de notre commune passe par l’élaboration d’un plan de relance. Aujourd’hui, face à la crise sanitaire et ses répercussions économiques, le plan de vol a évolué. La municipalité s’engage dans l’accompagnement des entreprises à travers une politique économique et une politique sociale effi-

3% 720 924 €

caces, afin de favoriser la relance suite à l’épidémie de COVID-19. En fonction de l’évolution de la situation, la stratégie et le budget s’adapteront dans un souci revendiqué d’apporter des résultats concrets.

Fonctionnement et investissement Le budget du Barcarès est composé de deux sections : le fonctionnement et l’investissement qui s’équilibrent en dépenses et en recettes. Lors du conseil municipal du 3 mars 2020, il s’est avéré que le budget primitif s’équilibre en fonctionnement à hauteur

6% 1 500 000 €

de 24 661 441 euros et en investissement à 10 984 527 euros. Ces données ont permis de voter le compte administratif de l’année 2020 lors du conseil municipal du 25 juin dernier, durant lequel sont apparus de forts excédents à hauteur de 4 924 922 euros pour le fonctionnement et 1 088 324 euros en investissement. Ces résultats excédentaires de l’année précédente ont été affectés, par le vote du budget supplémentaire 2020, au budget total de la commune. Ainsi, le budget 2020 s’établit en fonctionnement au montant total de 29 684 010,24 euros et en investissement à 16 982 080,24 euros ■

.

43% 10 480 550 €

20% 4 728 500 €

14% 3 414 000 €

Recettes de fonctionnement 2020

Dépenses de fonctionnement 2020 32% 7 999 000 €

8% 2 012 500 € 69% 16 682 038 €

Charges à caractère général Charges financières Charges exceptionnelles Charges de personnel Autres charges de gestion Dépenses imprévues courante

Impôts et taxes Dotations et participations Autres produits de gestion courante

Produits exceptionnels et autres Atténuations de charges Produits des services, domaines et ventes diverses

Canicule et Covid

Prévenir les coups de chaleur

En cette période particulière et avec la contrainte du port du masque notamment pour les plus fragiles, des précautions supplémentaires s’imposent pour mieux supporter les épisodes de fortes chaleurs et de canicule ATTENTION CANICULE

Buvez de l’eau et restez au frais

Philippe Barberousse présentant le dispositif de téléconsultation à Carine Nerson, adjointe déléguée à la santé et au social

Évitez l’alcool

Mouillez-vous le corps

Évitez le soleil

Continuez à respecter les gestes barrières contre la COVID-19

+ 1m

Lavez-vous les mains régulièrement

Portez un masque

Respectez une distance d’un mètre

MALGRÉ LA CHALEUR, LE PORT DU MASQUE RESTE OBLIGATOIRE DANS LES TRANSPORTS W-1301-001-2005 – 17 juin 2020 –

P.

N°142

EN CAS DE MALAISE, APPELEZ LE 15

Pour plus d’informations :

0 800 06 66 66 (appel gratuit)

solidarites-sante.gouv.fr • meteo.fr • #canicule

Le manque d’air frais inhalé par les poumons favorise l’augmentation de la température à l’intérieur du corps et peut entraîner un essoufflement chez certaines personnes. Pour prévenir ce risque, il faut donc refroidir son organisme plusieurs fois par jour (notamment au niveau du front et du cou) car la tête est la partie du corps humain la plus sensible aux variations de température. « Veillez à bien vous hydrater tout au long de la journée, limitez les efforts physiques et surtout, ne pratiquez pas de sport en portant un masque car la fréquence respiratoire augmente avec le masque et peut entraîner un essoufflement accentué » recommande Carine Nerson, adjointe à la politique sociale et

à la santé, par ailleurs kinésithérapeute. « A la maison, maintenez votre intérieur au frais (l’utilisation d’un ventilateur est recommandée). En collectivité, il vaut mieux éviter de se servir des climatiseurs qui brassent le même air en continu : veillez à ouvrir les fenêtres pendant quinze minutes afin de renouveler l’air ». Ces conseils élémentaires vous permettront de mieux supporter les effets indésirables dus aux fortes chaleurs et de passer un plus bel été… ■ Pour tout renseignement : CCAS ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Tél 04 68 86 11 64 Mail ccas@lebarcares.fr


N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

En raison des conditions très particulières de ce 14 juillet, la traditionnelle cérémonie a dû être réinventée, permettant de rendre un hommage appuyé à nos soignants C’est au cœur d’un dispositif adapté que les participants sont arrivés sur la place de la République. En ce jour de fête nationale, nos jeunes ont ouvert la marche pour se positionner face au maître de cérémonie, Renaud Salamone, conseiller municipal. Fidèles à ce rendez-vous incontournable, les corps constitués ont suivi ainsi qu’un public restreint, invité à porter un masque ou à respecter la distanciation sociale. Lors d’un discours empreint de solennité, le maire a rappelé l’essence du 14 juillet et sa portée symbolique amplifiée par la situation de crise sanitaire traversée par le pays : « nous rassembler ici aujourd’hui démontre notre volonté de prouver notre attachement aux valeurs fondamentales de la République. Cela démontre combien il nous paraît toujours important de transmettre ces valeurs afin de continuer d’aborder

avec confiance et sérénité le monde d’aujourd’hui et de demain. C’est d’autant plus difficile et nécessaire dans les moments que nous vivons ». Bien évidemment, le maire a également félicité l’implication de la Police municipale, et des agents municipaux restés sur le pont pendant et après la période de confinement. Ses remerciements se sont également adressés à toutes « les bonnes volontés » qui continuent de contribuer au bon fonctionnement du service public tout en intégrant les obligations sanitaires. Pour terminer par le plus important, sous un soleil de plomb, le maire a rendu un hommage appuyé au personnel soignant du Barcarès mobilisé en première ligne, en leur remettant la médaille de la ville : « Mesdames et Messieurs, nous vous exprimons par ce geste notre reconnaissance infinie pour l’abnégation

et le sens du devoir dont vous avez fait preuve tout au long de ces derniers mois. Vous avez été en première ligne et vous êtes restés fidèles à votre engagement pour sauver des vies, et cela au péril de la vôtre. Nous ne pourrons jamais assez vous remercier… » Parmi les infirmières, infirmiers, et médecins, l’émotion était visible et les mots de reconnaissance sont allés droit au cœur… Après un dépôt de gerbe par la municipalité, notre ténor, Michel Carminati a chanté la Marseillaise aux côtés de l’Ensemble Municipal Barcarésien qui a également joué la Madelon, le temps des remerciements aux corps constitués. La cérémonie s’est conclue par un lâcher de colombes, en symbole de paix. ■

Un grand merci à Jules Planas, Anna Goncalves, Stella Salamone, Marie-Lou Roses, Océane Régnier et Océane Enfrin

5

ETAT CIVIL

14 juillet

Hommage soutenu aux soignants et aux bénévoles

P.

Du 22/05/2020 au 20/07/2020

NAISSANCES : Assiya YARROUTI

22/05/2020

Paolo BRUNETTI 02/06/2020 Aaronn GOSLIN 10/06/2020 Lorenzo ALEGRET LOPEZ

17/06/2020

Conor BERNAT 01/07/2020 Mia CHAVANEL 09/07/2020 Bienvenue à ces tout nouveaux barcarésiens.

MARIAGES : Betty HOFF Yves DESTREILLE

20/07/2019

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux mariés !

DÉCÈS : Claude GUILLET 21/05/2020 Régine BOULOC 06/06/2020 Yves TANCHON 09/06/2020 Florentine TOURNIER 10/06/2020 Michel LABALLE 13/06/2020 Alain MANCINI 24/06/2020 Steeve BOURBOUZE 05/07/2020 Jeannine CHAMBERT 10/07/2020 Hugues REYNAL 11/07/2020 Nous adressons toutes nos condoléances aux familles.

Mémoire

Aux « Justes » de France

Moment d’émotion : remise de la médaille de la ville par le maire au docteur Mireille Tabary et aux soignants

Photo souvenir à l’issue de la cérémonie

Mémoire

8 juin et 18 juin

Malgré les circonstances, la municipalité est restée fidèle au devoir de mémoire afin de rendre hommage aux Morts pour la France en Indochine et de commémorer l’Appel du 18 juin Le 8 juin dernier, les anciens combattants ainsi que les nombreux élus présents ont rendu hommage aux soldats morts durant la guerre d’Indochine. Cette cérémonie avait une consonance particulière pour le nouveau conseiller municipal Renaud Salomone (adjoint délégué aux cérémonies patriotiques) qui était pour la première fois maître de cérémonie et qui a parfaitement rempli son rôle. Une pensée toute particulière pour nos anciens d’Indochine, dont Raymond Abraham, Guy Senneçon, Yves Barbier, représentés lors du dépôt de gerbe par

le colonel Sendra et Jules Ferrié, ancien d'Indochine. Le 18 juin, la cérémonie s’est déroulée au rond-point éponyme en présence du maire Alain Ferrand, des représentants d’associations et des corps constitués. « L’homme du 18 juin constitue un élément de notre consensus national et une part de notre identité collective » déclarait le maire lors de la lecture du message officiel. La jeunesse dignement représentée, ainsi qu’un public inconditionnel ont pu témoigner leur respect pour ce grand homme devenu un symbole… ■

Le dimanche 19 juillet, une cérémonie forte en émotions a été organisée au Barcarès lors de la journée nationale à la mémoire des victimes de crimes racistes et antisémites de l’Etat français Cette date symbolique fait référence à la rafle du 16 et 17 juillet 1942, plus connue sous le nom de « rafle du Vel d’Hiv », au cours de laquelle 13 152 innocents ont été arrêtés. Un dépôt de gerbe a eu lieu, moment toujours émouvant avec une pensée attristée pour toutes ces vies détruites. Un hommage aux « Justes » de France a également été perpétré, afin d’exprimer la reconnaissance de notre nation envers celles et ceux qui, au péril de leurs vies, ont aidé des juifs persécutés par l’occupant nazi... ■

Tempête Gloria

Catastrophe naturelle Le phénomène d'inondation par choc mécanique des vagues lors de la tempête "Gloria" du 20 au 23 janvier 2020 vient d’être reconnu catastrophe naturelle pour le Barcarès par arrêté préfectoral. Les assurés concernés disposent d’un délai de 10 jours à partir du 29 juillet (date de publication de l’arrêté) pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs pertes s’ils ne l’ont pas fait dès la survenance des dégâts. ■


P.

6

N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

Travaux

Dragage des passes des Barcarelles Des opérations sont en cours afin de dégager les deux chenaux suite à un ensablement très important Cette initiative lancée par la SEMOP (société d’économie mixte à opération unique) est essentielle pour garantir les échanges hydrauliques nécessaires au bon fonctionnement de l’étang en permettant la bonne oxygénation des bassins et en évitant le phénomène d’eutrophisation à l’origine de la mortalité de la faune benthique (et des mauvaises odeurs). Cela permettra également aux petits bateaux de naviguer en toute sécurité. Comme les zones concernées sont accessibles par voie terrestre, les travaux sont réalisés mécaniquement à l’aide d’une pelle qui ouvrira ces deux chenaux pour obtenir une profondeur d’environ 1,50 mètre. Les matériaux à extraire sont issus de la lagune et se sont déposés sur ces zones depuis les opérations de dragage réalisées en 2019. Comme les années précédentes, ces matériaux seront réutilisés après ressuyage afin de rétablir le profil des berges. Il est important de préciser que ces sites sont caractérisés par des espaces sans végétation et avec peu d’enjeux liés à la faune ou à la flore terrestre : ces travaux ne sont donc pas nuisibles à l’environnement.

www.lebarcares.fr

Travaux

Un quai Alain Gerbault totalement rénové

D’importants travaux dans le cadre du projet d’aménagement et de requalification urbaine du port ont entièrement réhabilité le quai Alain Gerbault, porte d’entrée de notre ville pour les plaisanciers

Débuté en janvier 2019, ce chantier d’envergure a permis de revaloriser la totalité du quai Gerbault en faisant cohabiter tous les modes de déplacement : la séparation des flux de circulation, la sécurisation des croisements et la limitation de vitesse permettent une bonne cohabitation entre les usagers. Les travaux s’achèvent, faisant émerger un nouvel espace de vie. Le platement en bois en bordure du quai est désormais une invitation à la promenade. Les

allées autour des quais ont été élargies et les sols entièrement refaits puis traités en béton coloré. Les commerçants disposent désormais d’espaces aménageables qui seront équipés de parasols, permettant d’installer des terrasses. L’éclairage public a été totalement changé, et du mobilier urbain moderne viendra prochainement apporter de la convivialité à ce nouvel espace de vie situé en plein cœur du quartier portuaire.

Les espaces végétalisés en bordures des voies et les quais seront agrémentés de grands arbres qui seront plantés dès que la saison permettra une bonne reprise des racines. Une éco-gare permettant la location de véhicules électriques et une Maison du Tourisme bleu seront aménagées à l’automne afin de conjuguer développement durable, culture et découverte du milieu marin, mobilité, innovation et respect de l’environnement. ■

Glisse urbaine

Le « Shaka Park » ouvre bientôt Dragage des passes de l’île des pêcheurs Du côté de l’île des Pêcheurs, un dragage a également été effectué afin de rétablir la courantologie ainsi que le chenal de navigation. ■

Ce projet mené tout le long de la précédente mandature apporte une nouvelle dimension au caractère multidisciplinaire du pôle sportif du Stade de la mer Pour les jeunes, les espaces publics constituent un support important de la vie sociale. L’équipe municipale l’a bien compris, et sous l’égide du maire Alain Ferrand, elle a travaillé pendant 5 ans avec des pratiquants, des associations et des professionnels, en Région et hors Région, ainsi qu’avec le conseil local de la jeunesse du Barcarès, afin d’identifier les attentes du public. Ce projet répond donc à une attente certaine dans la Région mais aussi à l'ambition de la politique des sports et des loisirs de la ville. « C’est un complexe de glisse complémentaire de celui de Perpignan, tout d’abord parce qu’il a toute une partie indoor (couverte), mais aussi, parce que les modules sont différents » précise Martine Gisolo Angli, élue en charge du projet. Le mercredi 17 juin, lors d’une réunion de chantier, le maire Alain Ferrand a précisé : « La glisse c’est notre identité de par notre situation géographique exceptionnelle entre mer et étang, et la glisse urbaine vient compléter tout le panel d’activités sportives pratiquées autour du stade de

la mer et de ses infrastructures… Plus qu’un projet communal, ce complexe indoor vient compléter l’offre de notre territoire. Au total, nous aurons au Barcarès plus de 1800 m² de glisse urbaine avec des modules en extérieur accessibles à tous les niveaux ». La société Vulcano Skateparks a été chargée de la réalisation à partir des plans de l’architecte Stéphane Flandrin (société Constructo).

Tous les intervenants pratiquent la glisse, un atout qui fait la différence, notamment pour l’optimisation des surfaces et la fabrication sur mesure des ferronneries et grilles d’évacuation des eaux pluviales. Après la finalisation des fresques et des peintures murales, et le choix d’un gestionnaire du lieu (procédure en cours), le Shaka Park devrait ouvrir cet automne. ■

Point avec le maire, les élus et les techniciens lors d'une réunion de chantier


L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

N°142

P.

7

Travaux

Front de mer

D’importants chantiers ont permis de rénover et d’embellir ce secteur emblématique de la commune

Tous les mâts du front de mer ont été retirés afin de moderniser l’éclairage public. Un nouvel éclairage plus économique viendra remplacer l’ancien, ce qui, outre l’aspect technique, rendra le panorama beaucoup plus agréable pour toutes celles et ceux qui aiment se promener face à la Méditerranée… ■

Restructuration des Jardins du Lydia La municipalité a engagé 150 000 euros dans ces travaux de restructuration qui se dérouleront en plusieurs phases. Trois drains ont été installés afin de faciliter l’évacuation des eaux pluviales, la réfection des trottoirs a été effectuée ainsi que la mise en place d’un éclairage led plus moderne et moins énergivore. L’aire de jeux du Lydia a été déplacée devant la Cité du port, face au baladoir, à proximité du parking, afin de permettre

aux enfants de s’amuser lors des sorties familiales. Face au Lotus Blanc, la création de jardins est actuellement en cours et reprendra en septembre. La murette déjà positionnée sera habillée avec du schiste déjà présent autour des bassins et des bancs. Cette murette permet de protéger cet espace de la voirie, pour sécuriser les piétons. Accessibles au public, ces jardins seront équipés d’un mobilier urbain qui se fondra dans l’exis-

Suppression des anciens mâts

tant : des bancs, un éclairage à led et une végétation adaptée s’y implanteront avec harmonie. Le bassin, équipé d’une fontaine, sera également remis en fonctionnement. Au pied du Lydia, majestueux paquebot échoué sur nos côtes, ces jardins offriront, le temps d’une promenade, la possibilité de s’évader, de rêver, de se ressourcer... ■

Quai des pêcheurs

Rénovation du réseau

La modernisation des réseaux se poursuit également du côté du Port avec la mise en place de bornes pour l’eau et l’électricité. Ces travaux, très importants pour les professionnels du secteur, leur permettront d’exercer leurs activités professionnelles dans des conditions optimales… D’importants travaux de terrassement et de structuration ont permis la création de larges trottoirs pour sécuriser le cheminement des piétons

Résidences privées

Les Vigies : rénovation complète des façades

D’importants travaux de rénovation viennent de se terminer à la résidence imaginée par Georges Candilis, architecte en chef de la Mission Racine. La municipalité, qui encourage ces initiatives valorisantes pour la ville, va compléter côté éclairage et voirie publics C’est une véritable visite guidée que M. Lacroix, syndic de ce petit collectif d’appartements, a proposé à Frédéric Aloy, adjoint à l’urbanisme, Jean-Marie Pacifico, adjoint aux travaux, ainsi qu’à Franck Maurence responsable de la mise en couleur de la ville. Les façades ont été entièrement repeintes en blanc, et des touches de bleu sont venues donner le relief nécessaire à l’ensemble. La résidence ayant rétrocédé à la commune la voirie desservant la jetée privative, la municipalité a inclus dans son planning de travaux, la réfection de l’enrobé et l’implantation de candélabres neufs. Une bonne nouvelle pour clore le chapitre de cette belle initiative portée par le syndic et l’ensemble des copropriétaires, tous amoureux de ce petit coin de paradis construit en mirador sur l’étang, sentinelle méditerranéenne d’un horizon baigné de camaïeux de bleus. ■

Changement des volets

Les volets des portes fenêtres ont été remplacés sur l’ensemble des baraques de pêcheurs. Ces travaux font partie d’un important processus de restauration qui s’inscrit dans la volonté municipale de restructurer ce point central du village. ■

Camping-cars

L’aire du Barcarès est ouverte N’étant plus liée à la société Camping Car Park, la municipalité assure désormais la gestion du site à 100%. Afin de faciliter l’accès au site et aux services proposés sur l’aire, un dispositif de paiement par carte bleue à l’entrée permet de s’acquitter du forfait en fonction de la durée du séjour. Pour 24h : 12 euros en juillet et août, sinon 10,80 euros toute l’année. ■ PORT BARCARÈS


P.

8

N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

Environnement

Pavillon Bleu : les plages et le port labellisés Cette année encore, l’éco-label a récompensé le Barcarès pour ses efforts déterminants en matière d’environnement Le Pavillon Bleu valorise les communes et les ports de plaisance qui mènent de façon permanente une politique de développement touristique durable. Il existe plus de 1000 ports de plaisance en France et seulement 106 ont été labellisés cette année, dont celui du Barcarès ! C’est un gage de qualité qui véhicule une image positive de notre commune. Il est attribué à partir de quatre grandes familles de critères : l’éducation à l’environnement, l’environnement général, la gestion de l’eau et des déchets. Les communes labellisées disposent d’un nombre suffisant d’équipements permettant de minimiser les impacts de la fréquentation touristique (comme les poubelles de tri, les sanitaires…), les plages sont accessibles à tous, les zones de baignades sont sécurisées et des informations sur la qualité de l’eau, de la faune et la flore locales sont mises à disposition du public. Cette année encore, les membres du jury ont été sensibles aux efforts fournis par la municipalité pour ses actions de préservation de l’environnement : une belle reconnaissance pour notre port et nos plages ! ■

www.lebarcares.fr

Déplacement doux

Succès des trottinettes WIND

Depuis le 1er juillet, ces deux roues jaunes fluo complètent l’offre de glisse urbaine de la commune tout en respectant l’environnement, et devant l’engouement des utilisateurs, leur nombre a été doublé Le Barcarès est la première ville de la Communauté Urbaine avec Perpignan à avoir implanté les trottinettes électriques de la société WIND retenue à la suite de l’appel d’offre lancé par la Communauté Urbaine. Lors du déploiement, le maire a expliqué après avoir apprécié la facilité d’utilisation « ce mode de déplacement s’inscrit dans la logique de notre politique de développement de la glisse urbaine et des moyens de déplacement doux sur notre réseau de pistes cyclables : c’est écologique, silencieux, ludique… idéal pour découvrir le Barcarès ! ». Et les utilisateurs viennent de prouver qu’ils sont de cet avis puisque le taux d’utilisation très soutenu a demandé de doubler le nombre de trottinettes mises à disposition sur la commune.

de votre première activation, vous recevrez un code promo que vous pourrez envoyer à un ami pour qu’il puisse tester gratuitement une trottinette : s’il essaie, vous gagnerez à votre tour un voyage gratuit ; une bonne raison d’inciter tous vos amis à découvrir ce mode de transport original et écologique ! Sur votre portable vous pourrez visualiser les points où il est possible de trouver et de terminer un déplacement. Avec une cinquantaine de points répartis à travers la commune, tous les quartiers sont reliés. (les zones où vous ne pouvez pas les

stationner sont indiquées en rouge)

Quelques règles d’utilisation

Il faut être majeur, ne pas rouler sur les trottoirs et bien sûr respecter le code de la route (le port du casque n’est pas obligatoire mais recommandé). Certaines zones sont interdites à la circulation pour des raisons de sécurité comme la voie rapide, certaines places et voies piétonnes (la vitesse maximale est alors de 6 km/h). Il ne vous reste plus qu’à découvrir le Barcarès autrement, tout en vous amusant ! ■

Simples à utiliser

Géo-localisées, équipées de lumières à l’avant et à l’arrière, ces trottinettes sont louées via l’application WIND à télécharger sur votre téléphone. Une fois cette opération accomplie, il ne reste plus qu’à entrer votre numéro et vos coordonnées bancaires pour entamer une promenade des plus silencieuses. Le tarif est de 1 euro pour débloquer l’engin puis de 20 centimes la minute (vous pouvez également charger un portefeuille virtuel et bénéficier ainsi de réductions). Lors

Le maire et les élus ont testé les trottinettes WIND en compagnie des plus fidèles utilisateurs

Démoustication

Végétalisation

Déjà 225 arbres plantés Près de la moitié de la quantité annuelle prévue a été atteinte avant l’été Dans son programme électoral, le maire Alain Ferrand avait annoncé la plantation de 500 arbres par an, soit 3000 arbres au cours de ce mandat. Ce projet s’inscrit dans une démarche revendiquée par la municipalité de mener des actions environnementales concrètes. Le bilan du milieu d’année est positif avec 225 arbres déjà plantés dans la commune avant le début de l’été. Les arbres sont autant utiles pour la planète que pour les habitants car ils contribuent à la qualité de l’air. C’est donc un acte civique et écologique, pour notre bien-être mais aussi celui des générations futures… ■

Les bons gestes : piqûre de rappel

120 hectares ont été traités afin de se protéger contre cette espèce invasive mais il reste nécessaire d’adopter quelques bons gestes pour éviter sa reproduction Suite aux fortes précipitations de ce printemps, la prolifération des moustiques s’est fortement accrue. Afin de lutter contre ce phénomène, l’EID (Entente Interdépartemantale de Démoustication) a procédé en plusieurs passages au traitement de 120 hectares, ce qui permet de détruire les larves des moustiques qui se reproduisent très rapidement. Il existe 3 types de moustiques : celui qui évolue en milieu rural, le plus « habituel », et deux autres qui se partagent le territoire urbain. Parmi eux se trouvent celui qui ne pique que la nuit et qui se développe dans les poches d’eau croupie, et le plus agressif, connu sous le nom de « moustique tigre », qui pique toute la journée. « Le moustique tigre se développe dans les eaux stagnantes qui se trouvent autour des maisons » explique Monsieur Palau, responsable de l’antenne EID, « il faut donc veiller à garder son environnement sec pour éviter la prolifération de cette espèce qu’on trouve surtout dans la région entre avril et novembre ». La façon la plus efficace de se protéger, c’est d’évacuer les eaux stagnantes ou,

mieux encore, de supprimer physiquement ces gîtes. Vous assurer d’un à-sec, même pendant une heure ou deux, de tous les récipients présents autour de votre habitation une seule fois par semaine (par exemple avant d’arroser vos plantes) peut vous permettre d’enrayer totalement la production de moustiques tigres dans votre environnement immé-

diat. Pour tout savoir sur les moustiques et connaître l’ensemble des bons gestes et astuces à adopter, une exposition gratuite est organisée en mairie pendant tout l’été. Rappelons également que si vous constatez une prolifération anormale de ces insectes piqueurs, il faut contacter l’EID au numéro indigo suivant : 0825 399 110. ■

Mise en place de l’exposition par André Palau, chef d’agence EID, en présence de Carine Nerson, adjointe déléguée à la Santé


L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Civisme

Tri sélectif : les bons réflexes même en vacances

En période estivale, il reste primordial d’utiliser les colonnes d’apport volontaire de façon adéquate, tout comme la déchetterie, pour éviter « les débordements » C’est l’été et les vacances pour certains d’entre nous, mais il ne faut pas tout oublier pour autant et continuer d’adopter les bons gestes en matière de gestion des déchets. 62 colonnes aériennes de proximité ont été implantées cette année dans tous les quartiers du Barcarès afin de permettre à tout un chacun de pratiquer aisément le tri sélectif. Et pour se débarrasser de ses encombrants, il faut se rendre à la déchetterie car les

déposer en vrac sur la voie publique peut être sanctionné par une amende forfaitaire de 68 euros. « Il s’agit d’une démarche citoyenne » précise Daniel Henric, nouvel élu délégué à la sécurité, « chacun doit faire l’effort de ne pas jeter ses déchets sur la voie publique, pour le bien-être de tous ». Dans une démarche de prévention, les policiers municipaux contrôleront davantage les rues de notre com-

mune afin d’expliquer à la population les bonnes attitudes à adopter. De plus, un flyer spécial collecte des déchets est disponible à l’accueil de la mairie et téléchargeable sur notre site internet. Le tri sélectif, c’est bon pour la planète ; et jeter ses encombrants dans des zones appropriées, c’est un acte civique qui profite à l’ensemble de la collectivité… ■

N°142

P.

9

Sécurité

Prévention routière Les contrôles sont renforcés dans la commune afin de faire respecter les limitations de vitesse Dans un souci de prévention, et suite à de nombreuses demandes dans ce sens, conformément au souhait du maire, la police municipale, soutenue par l’adjoint à la sécurité, Daniel Henric, a décidé de renforcer les contrôles de vitesse, notamment en agglomération. Selon les zones la vitesse peut être limitée entre 30 et 50 kilomètres à l’heure. Rouler à la bonne vitesse en milieu urbain est essentiel à la sécurité de tous. ■

Arrêté municipal

Les chiens à la plage

Nos amis à quatre pattes bénéficient d’un accès autorisé près de l’embouchure de l’Agly Afin de concilier exigences sanitaires liées à la situation et bien-être animal, la municipalité a officiellement autorisé la présence des chiens aux côtés de leur propriétaire sur la plage de l’embouchure. Les amoureux de grands espaces pourront profiter de cette zone de promenade avec leur animal de compagnie, tout en veillant à la tranquillité d’autrui et en faisant preuve de bon sens selon les situations (maintenir par exemple les chiens querelleurs à distance…). Bien évidemment, cette mesure ne dispense pas les propriétaires des règles d’hygiène élémentaires, comme de prévoir un sac à crottes (un sachet recyclé par exemple), pour ramasser les excréments de leurs animaux.

Nous souhaitons à nos fidèles compagnons et leur maître (esse), de passer un

bel été en bord de mer ! ■

Installation d’une signalétique à l’entrée de la zone où les animaux de compagnies sont autorisés en bord de mer

Sécurité

Deux baigneurs évitent la noyade grâce à la SNSM

Grande Plage : les équipes de surveillance barcarésiennes prouvent leur efficacité en sauvant des baigneurs de la noyade Samedi 27 juin, 17h20, à plus de 300 mètres du poste de secours n°1 : Joachim et David, deux nageurs-sauveteurs expérimentés de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer), en poste depuis 9 ans au Barcarès, repèrent deux personnes en difficulté en dehors de la zone de surveillance. Ils réagissent aussitôt et avec leur zodiac, ils ramènent les deux victimes sur la plage qu’ils prennent en charge immédiatement. Suite à une trop importante inhalation d’eau, l’une d’entre elles perd connaissance. Joachim et David décident alors de la mettre sous oxygène en attendant l’intervention des pompiers qui la font héliporter en urgence

à l’hôpital de Perpignan. Grâce à leur réactivité et à leur savoir-faire, la victime s’en sortira indemne. Roger Mas, responsable du centre de formation SNSM du Barcarès pour les nageurssauveteurs, rappelle les consignes élémentaires de sécurité : « Il ne faut pas s’aventurer trop loin sur les bancs de sable. Avec un fort courant, il peut être difficile de revenir sur la plage. Faîtes preuve de prudence en vous baignant dans des zones surveillées et en restant là où vous avez pied. ». 21 nageurs-sauveteurs sont présents au Barcarès, avec 7 CRS des plages en renfort sur le respect de la règlementation et le secours à personne. ■

Relations de bon voisinage Dans ses missions de proximité, la police municipale et l’adjoint délégué à la tranquillité publique veillent aux relations de voisinage apaisées Entretenir des relations cordiales avec ses voisins est nécessaire au sein de la vie collective. Face aux situations de troubles parfois constatées, la municipalité, via son nouvel adjoint à la Sécurité, prône le renforcement de la médiation : « Il s’agit avant tout d’intervenir en sensibilisation, de façon ferme mais courtoise » précise Daniel Henri. « Nous souhaitons une Police municipale proche des Barcarésiens, afin d’aider à désarmorcer certains problèmes entre voisins en facilitant la communication. En cas de nécessité, les agents sont habilités à verbaliser notamment pour les nuisances sonores. Mais l’objectif de cette présence renforcée sur le terrain est d’encourager le dialogue et de mettre fin aux tensions grâce à la médiation ». En effet, lorsque les situations s’enveniment, il est plus sage de contacter la police municipale, ou la gendarmerie le cas échéant, pour aider à résoudre les conflits et retrouver de bonnes relations entre voisins, pour le bien-être de tous ! ■


P.

10

N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

Tourisme

www.lebarcares.fr

Programme de l'été

Animations

Tous les matins, 9h : Etal à poissons, pêche du jour, possibilité d’embarquer à bord. Tous les lundis, 9h : Visite du village et du port à vélo, départ de la Maison des Arts. Tous les mardis, 9h : Visite guidée « La Ligne Bleue » à la découverte des traditions du village, départ de l’Office de Tourisme. Tous les mercredis, 9h : Balade en barques latines. Tous les mercredis, 11h : Contes pour enfants, pinède du Lydia. Tous les vendredi, 9h : Visite guidée de l’Allée des Arts, départ du Lydia. 30 juillet et 6 août, de 17h à 19h : Initiation à l’aviron traditionnel.

Animations

Bienvenue à Barcarès Studio

Entre un village de cowboys, un cinéma en plein air et une exposition consacrée à Johnny Hallyday, Barcarès Studio promet de passer des moments inoubliables

Soirées Lounge Les 3, 10, 17 et 24 août à 20h Place de la Martinique Les 12 et 26 août à 20h Place du Tertre Les 5 et 19 août à 20h Port de plaisance

Activités sportives Tonic matin (gym en plein air) : tous les jours à 9h sauf le samedi. Aquamarche : tous les jours à 11h sauf lundi et samedi, au poste n°4. Apéro fitness : de 19h à 20h, le mardi place des Totems et le vendredi place de la République (village). Paddle family : de 11h à 17h, les 3 et 17 août plage du Lydia. Le 27 juillet puis les 10 et 24 août plage du Village. Réservation sur place. Yoga Paddle : de 18h30 à 19h30, les 3 et 17 août plage du Lydia. Le 27 juillet puis les 10 et 24 août plage du Village. Réservation sur place.

Pour plus d’informations, contactez le Bureau d’Information Touristique au 04 68 86 16 56

Pendant tout l’été, les jardins du Lydia vous offrent la possibilité unique de voyager dans le temps ! A Barcarès Studio, il y en a pour tous les âges, pour tous les goûts, mais surtout pour toutes les époques ! Commencez par revivre la conquête de l’Ouest en pénétrant dans le « p’tit farwest » : vous découvrirez un saloon plus vrai que nature, un campement de cowboys, des façades typiques du farwest, des shows équestres, des danseuses de cancan et même des cascadeurs ! A la nuit tombée, retournez dans les années 50 grâce au cinéma en plein air : installés confortablement dans votre voiture, savourez un bon film dans un décor de rêve. La programmation est éclectique, allant du western culte « Il était une fois dans l’Ouest » en passant

par le blockbuster « Avengers » ou le film d’action « Fast and Furious » ! Que vous veniez seul, en couples, entre amis ou en famille, vous trouverez toujours de quoi passer un bon moment ! Enfin, à partir du mois d’août, embarquez à bord du Lydia et revivez l’âge d’or du rock français à travers une exposition de photos consacrée au plus célèbre des rockeurs français : Johnny Hallyday ! Et vous pourrez replonger davantage dans cette ambiance musicale grâce à un concert hommage qui sera organisé le 9 août, date symbolique puisqu’il s’agit de celle à laquelle Johnny s’était produit en 1969 au Barcarès ! Vous l’avez compris : Barcarès Studio est une expérience exceptionnelle qui vous permet de voyager à travers trois époques diffé-

rentes en l’espace d’une seule journée. Avec des animations pour les petits et pour les plus grands, tout le monde se souviendra de Barcarès Studio ! ■

Informations pratiques

Jusqu'au 30 août Le P'tit Far West : entrée gratuite Ouvert tous les jours de 18h à 2h du 15 juillet au 30 août Cinéma drive-in : tous les jours à 21h45 (accueil du public à partir de 20h) jusqu'au 30 août Tarif adultes : 6,50 euros Enfants jusqu’à 12 ans : 4,50 euros Réservation : www.drive-in.cinemovida.com Infos sur www.barcaresstudio.com

Animation

Le Big Tour passera le 28 août par le Barcarès

Cette année encore, notre commune accueillera une étape de cette tournée instructive et divertissante de la Bpifrance, qui fait la promotion du savoir-faire entrepreneurial français Du 29 juillet au 19 septembre 2020, le Big Tour traversera 8 régions en 22 étapes, et partira à la rencontre du public afin de mettre à l’honneur toutes les forces vives de notre pays. Cette tournée ambitieuse a pour vocation de promouvoir, notamment auprès de la jeunesse, les compétences françaises en matière d’industrie, d’innovation, de technologie. Invité lors de la Grande Conférence de lancement le 16 juin dernier à Paris, le maire Alain Ferrand a déclaré qu’il était « urgent de continuer à faire connaître à nos jeunes la richesse de la French Fab et le potentiel des métiers d’avenir ». « Il faut relancer l’économie nationale, l’économie locale (…) et cet été sera l’été de tous les possibles ! ». Montrer que tout est réalisable, inciter à oser, à entreprendre, à

rêver : c’est le sens profond de cet événement grand public. Le Big Tour, c’est un village de 3000 m2 avec 11 espaces dédiés (industrie, innovation, emploi, climat, etc…) avec des animations de réalité virtuelle (comme conduire une grue, piloter un avion, explorer les fonds marins), des activités ludiques et des démonstrations afin de faire découvrir toute la richesse et toute l’ingéniosité de l’industrie française. Et pour clôturer la journée en musique, un grand concertspectacle gratuit, avec cette année le chanteur jamaïcain Patrice, star internationale de la musique reggae, la talentueuse Fauve Hautot (Danse avec les stars) et les Danseurs, Christophe Licata Katrina Patchett, Jordan Mouillerac et des invités surprise ! ■

Fauve Hautot (Danse avec les stars) sera là avec ses danseurs


L’écoute / Juillet- Août 2020

Tourisme

www.lebarcares.fr

N°142

P.

11

Fête des pêcheurs

Culture

L’hommage au monde de la mer débutera en début de matinée devant notre dame de Bon secours pour rejoindre le port de pêche

Profitez d’un moment d’évasion grâce à la Biblio Plage Pendant tout l’été, les amateurs de littérature peuvent s’installer confortablement sur un transat, sur la plage du village, et s’accorder une pause livresque face à la Méditerranée. A la Biblio Plage, chacun peut y trouver son bonheur : bandes dessinées, magazines, presse locale et de nombreux romans ! Ce concept se veut aussi un lieu d’échanges autour de la littérature. Des mesures sanitaires ont été instaurées : gel hydro-alcoolique disponible à l’entrée, transats espacés et désinfectés après chaque utilisation, livres empruntés mis en quarantaine durant trois jours. De quoi rassurer toutes celles et ceux qui souhaitent s’évader grâce au pouvoir des mots ! ■ Plage du Village, accès gratuit Ouvert tous les jours de 9h à 13h et de 15h à 18h

Rendez-vous le 15 août La désormais célèbre fête des pêcheurs est l’occasion pour notre commune de réunir professionnels et amoureux de notre Méditerranée afin de renouer avec l’histoire maritime de la ville. La journée

débutera par la procession autour de notre dame des flots amenée au port depuis le village. Il y sera célébré une messe avant de rejoindre les embarcations pour le dépôt de gerbe en mer.

Cette année, le déroulé de la fête sera un peu modifié et adapté aux mesures sanitaires en vigueur, pour permettre de célébrer ce temps fort de l’été en toute sérénité. ■

Des livres à la plage

Initiative solidaire

Location de transats

Le maire et les élus du Barcarès ont rendu visite à la jeune startup D.C.S (Détente, Confort et Solidarité) installée près du poste de secours 4bis depuis début juillet La plage du Barcarès est la première du département à proposer ce service : des locations de transats en forfaits ultra flexibles, sur place ou ailleurs, pour une demi-journée ou plus. Plus besoin de s’encombrer pour venir à la plage ! D’ailleurs, la société D.C.S fait aussi office

de consigne : vous pouvez y déposer vos affaires le temps d’une baignade ! « C’est important de soutenir les initiatives innovantes quand elles proposent du service qui profitent à tous, et d’autant plus dans ce contexte économique difficile » explique le maire Alain Ferrand

Exposition à la Maison des Arts

Peintures & sculptures

Du 6 au 30 août, Marie-Arnaud Tuller et Anoukit présenteront des œuvres atypiques qui ne laisseront personne indifférent Anoukit exposera ses toiles qui reposent sur un important travail de dessin, à la manière d’un Raphael ou d’un Botticelli. Grâce à des effets techniques, le tableau apparaît comme réverbérant, comme si la peinture abritait une source lumineuse ! Ce rendu visuel est une métaphore d’un reflet mystique et le sym-

bole d’une recherche de l’Absolu… Marie-Arnaud Tuller pratique la peinture et la sculpture. Elle prône la liberté de l’art : « pour créer, il faut s’éloigner du désir de plaire, des modes diverses, pour que naissent des images originales ». La sincérité de ses œuvres fera résonner en vous de puissantes émotions ! ■

alors qu’une délégation municipale s’est rendue sur place le 22 juillet pour encourager Rachid Rebbouh, le patron. Ce dernier tient à mettre en avant les valeurs de solidarité : « Je n’emploie que des étudiants rémunérés à 150% du SMIC avec des primes selon les locations effectuées, et le contrat est renouvelable sur 3 ans pour qu’ils puissent financer leurs études jusqu’à l’obtention de leur licence ! ». Cet engagement social a plu au maire et aux élus, d’autant que ce sont deux étudiants barcarésiens qui ont été recrutés, dont Margot (voir photos) qui effectue une licence de psychologie à Montpellier. Selon les retours des clients, du matériel complémentaire pourrait être proposé : « Pourquoi pas louer aussi son parasol, on s’adaptera à la demande ! » conclut Rachid, car il s’agit avant tout de rendre service. ■ Ouvert tous les jours jusqu’au 23 août De 10h à 19h Forfait à partir de 7 euros Réservations au 07.76.95.10.28

Luna Park d'été

La fête foraine jusqu'au 31 août Sur plus de 2 hectares, une quarantaine de manèges et d’attractions, avec mesures spéciales covid (gel hydroalcoolique, manèges désinfectés…) Nouveauté 2020 : Le Rio Rapido, manège aquatique, frissons garantis ! Pour le plein de sensation, le Twister, une tour qui monte à 40 mètres de haut et pour voir l’envers du décor, le manège Inversion sera parfait ! Restauration rapide et traditionnelle, barbapapa… Soirées spéciales demi tarif ou 2 euros le tour. Le cadeau des forains : sur présentation du flyer joint à l'Ecoute, un ticket sera offert pour un ticket acheté. Offre non valable les jours de promotion ■


P.

12

N°142

L’écoute / Juillet- Août 2020

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Rénovation

Le Trip i Trap rejoint la flotte communale La barque catalane de 10 mètres, classée Bateau d’Intérêt Patrimonial, a rejoint la flotte gérée par l’association Les Barques Catalanes du Barcarès « Le Trip i Trap fait partie des rares barques catalanes qui ont été conservées en état grâce aux soins prodigués par son vétilleux ancien propriétaire, André Van Brussel » explique Henri Salles, président de l’association Les Barques catalanes. Son toilettage 2020 a été confié à trois spécialistes amoureux des vieilles barques et le résultat est là : « le Trip i Trap a retrouvé sa jeunesse, une véritable merveille à faire honte au rubis le plus étincelant ! Jacques, Félix et André peuvent être fiers de leur ouvrage. Notre patrimoine maritime ne sera pas à l’agonie tant que des passionnés comme eux refuseront de rendre les armes » renchérit Henri, qui compte lui aussi parmi celles et ceux, qui, comme il le dit « redonnent vie à ces vieilles dames témoins de notre histoire et de notre culture… » ■

André, Félix et Jacques, fiers du travail accompli

Barcarem's i veles

Grand prix Mérignac de rames traditionnelles le 19 septemble

Les llaguts de rems (embarcations traditionnelles pour pratiquer l’aviron catalan) assureront le show sportif samedi 19 septembre Le championnat d’Occitanie d’aviron traditionnel se déroulera comme chaque aunnée au Barcarès. Un rassemblement unique des clubs de la région, toutes catégories, tous ultra motivés, pour un spectacle toujours apprécié. ■ Renseignements : Barcarem’s i veles, tél 06 62 27 01 04

Patrimoine maritime

Mobilisation exceptionnelle pour la Trobada de voiles latines

En ce dimanche 26 juillet, les superbes catalanes ont permis de faire revivre la navigation traditionnelle tout en offrant un spectacle depuis le bord de mer Ils étaient une vingtaine d’équipages venus de tout le littoral pour honorer ce rendez-vous estival. Toute la journée, le public a pu apprécier depuis la plage le ballet des voiles gonflées par la brise marine, et les couleurs vives des coques en bois. Le temps fort de cette démonstration de savoir-faire fut sans aucun doute l’amourage sur la plage du village, devant le poste 7, comme savaient le faire les pêcheurs autrefois. D’ailleurs, certains d’entre eux étaient venus avec leur barque, comme André,

qui transmet aujourd’hui ces savoir-faire ancestraux. Parmi ces passionnés figurait Emili Armengol, sculpteur émérite catalan, mais aussi homme de la mer, qui navigue sur « Sa Rata » dès qu’il le peut. Au terme de cette belle journée, les équipages ont été conviés par la municipalité à une remise de trophées, avant, pour certains, de reprendre la mer pour rentrer à bon port ! Un grand merci à tous les organisateurs, dont Barcarem’s i veles et son président, José Mateu, ainsi que Les Barques Catalanes et son président Henri Salles, et

bien sûr, merci à tous les participants pour avoir contribué à la réussite de ce moment. ■

Emili Armengol saluant les deux présidents organisateurs de la trobada

Les barques catalanes

« Trobada de l’engagement » pour le personnel soignant

Suite à l’initiative de l’association Barcarésienne et de son président Henri Salles, le personnel de l’hôpital de Perpignan a été chaleureusement accueilli au Barcarès Promesse tenue pour Henri Salles, qui a mobilisé les barques catalanes afin de proposer aux soignants de l’hôpital de Perpignan des sorties en mer pour les remercier de leur dévouement. Accueillis par le maire Alain Ferrand et l’équipe municipale, ils ont ensuite été « bercés » par nos belles catalanes et les belles histoires du Barcarès d’autrefois,

racontées notamment par Claudine Van Brussel, co-auteur du livre éponyme en vente à l’Office de Tourisme. Au terme de ces 2 sorties en mer, beaucoup d’émotion et parfois quelques larmes de bonheur de la part de celles et ceux qui continuent encore aujourd’hui d’être en première ligne : « Il n’y a pas de meilleurs analeptiques que la douceur

émolliente de l’air marin, que le calme de l’onde spéculaire, que la symphonie du vent dans la voile et que la caresse de notre généreux soleil catalan. » concluait le président Henri Salles en remettant à chacun une photo souvenir imprimée par la municipalité. ■

Le Journal "L’Ecoute" est un mensuel édité par la mairie du Barcarès. Directeur de la publication : Alain Ferrand - Comité de rédaction : Annie Foroni, Gary Doucerain Photos :  Alexandre Carage, AFO. Contact : lecoute@portbarcares.com Tirage : 4000 exemplaires Dépôt légal : N°142 / Juillet - Août 2020

Profile for Port-Barcarès

L'Écoute n°142 - Juillet / Août 2020  

L'Écoute n°142 Édition : Juillet / Août 2020

L'Écoute n°142 - Juillet / Août 2020  

L'Écoute n°142 Édition : Juillet / Août 2020

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded