Page 1

LE JOURNAL DE LA VILLE DU BARCARÈS /

Animations estivales

L’été continue son « chaud » au Barcarès ! Un festival d'animations pour tous, programme page 16

Fête nationale

Un 14 juillet exceptionnel ....................p 5-6

les lundis

jazz

du

LA COUDALÈRE

du 9 juillet au 20 août Place de la Martinique

Entrée libre

17 et 18 août 2018 = À PARTIR DE 10H =

JARDINS DU LYDIA = LA GRANDE PLAGE = Bagels, burritos, wraps, burgers, tapas, smoothies, hot-dog, bar à vin... et de nombreuses animations

Informations : 04 68 86 16

56

www.portbarcares.fr

Travaux

Le point sur les réfections de voirie .............................. p 7

Informations : 04 68 86 16

Bodegas, Bandas, Spectacles de rue...

56

Informations : 04 68 86 16

www.portbarcares.fr

56

www.portbarcares.fr

Incontournable

Le Lydia vous invite à bord !

Tout l’été, le Lydia vous embarque à bord d’une croisière historique pour tout savoir sur son parcours hors du commun, et vous invite à découvrir ses nouvelles salles restaurées Chaque année, les équipes municipales terminent une nouvelle phase de rénovation pour redonner au bateau mythique un peu de son lustre d’autrefois. C’est une grande satisfaction pour le maire Alain Ferrand soucieux de faire vo-

guer ce bâtiment municipal hors norme vers une nouvelle notoriété. De nouveau, pendant tout l’été, il est ouvert au public qui pourra découvrir la vue imprenable depuis ses ponts, et son histoire incroyable, au fil d’une exposition

Festival EMF

Nouveaux défis relevés par la ville.......................p 9-12

En direct de la métropole

Ligne directe Le Barcarès-Perpignan......... p20

24 & 25 août Licence 1 : 1-1102443 Licence 2 : 2-1102444 Licence 3 : 3-1102442

Licence 1 : 1-1102443 Licence 2 : 2-1102444 Licence 3 : 3-1102442

Echanges positifs autour des réunions de quartier ....... p 2-3

N°130 / Juillet - Août 2018

Licence 1 : 1-1102443 Licence 2 : 2-1102444 Licence 3 : 3-1102442

Sommaire

Proximité

www.lebarcares.fr

Un des trésors de l’exposition, comme cette photo de l’ensablement du Lydia en juin 1967

mêlant objets anciens et explications. ■ Ouvert tous les jours, de 10h à 12h (dernière montée) et de 15h à 18h30 (dernière montée). Sauf du 13 au 16 août


P.

2

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Réunions de quartier

A l'écoute des administrés Aux côtés du préfet Philippe Chopin

L’Édito du Maire

Chères Barcarésiennes, chers Barcarésiens, La saison estivale bat son plein et nous amène à partager notre belle ville avec des dizaines de milliers d’estivants. Chaque année, nos amis touristes choisissent le Barcarès pour la qualité de son environnement, mais aussi pour son programme d’animations des plus varié. Vous avez été nombreux à apprécier la venue de la patrouille de France et je peux vous dire que les pilotes ont été sensibles à l’accueil chaleureux des barcarésiens. Leur présence à nos côtés lors de la finale du la coupe du monde de foot restera parmi les moments mémorables des prochaines années. Notre festival Electrobeach, désormais de notoriété nationale, a permis de lancer la saison touristique avec d’importantes retombées économiques pour le Barcarès et les communes voisines. Il a confirmé notre capacité à relever de nouveaux défis, comme celui de la sécurité, ce qui nous a valu la visite du nouveau préfet des Pyrénées Orientales, monsieur Philippe Chopin, le jour de l’ouverture. Sur cette lancée, tout au long de l’été, de nombreux temps forts maintiennent la destination de Port-Barcarès à un très haut niveau d’attractivité : cela profite aux estivants tout comme à celles et ceux qui ont choisi d’investir au Barcarès. D’ailleurs, avant de pouvoir s’installer définitivement dans notre ville, beaucoup de barcarésiens sont venus y passer leurs étés et ont été séduits par le dynamisme de notre ville. Aujourd’hui, ils ne regrettent pas leur choix : toute l’année, notre commune vit au rythme d’événements variés, festifs, culturels, sportifs... C’est une volonté du maire que je suis, et les agents municipaux, tous services confondus, s’emploient à rendre cela possible, sans discontinuer. Je les en remercie sincèrement. Lors des fêtes de quartiers, ils étaient à mes côtés avec les élus de la majorité, pour justifier de ce qui avait été fait et de ce qui le serait prochainement. Je vous avais promis de renouveler ces moments d’échange, indispensables pour maintenir le lien entre élus et administrés. C’est chose faite. Vos remarques ont permis d’engager un débat constructif pour régler certains problèmes et mettre en place des solutions de proximité. Dans ce domaine, lors des épisodes de canicule, le service social de la mairie est resté particulièrement mobilisé afin d’être à l’écoute des personnes les plus fragilisées. Nos salles climatisées (bibliothèque, foyer, Maison des Arts…) ont accueilli celles et ceux qui souhaitaient se préserver de la chaleur. En parallèle des grands projets en cours, dont vous pourrez juger les évolutions au fil de ces pages, il est important pour le maire que je suis, de préserver cette qualité de vie et cette qualité relationnelle qui font du Barcarès une ville où il fait bon vivre. Je vous souhaite donc de profiter autant que possible de cette belle saison estivale, de la mer et de ses bienfaits, de nos marchés et de leurs produits de saison, et bien sûr, des temps forts à venir, comme notre célèbre Bodega del Mar, ou encore notre semaine en Or, début septembre pour celles et ceux qui prennent leurs vacances en décalé, et ils sont de plus en plus nombreux ! Alain Ferrand Maire Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

Depuis le début de l’été, le maire, Alain Ferrand, ainsi que ses adjoints et conseillers municipaux, entourés des chefs de service et de son Directeur Général, ont invité les résidents, quartier par quartier, à partager un moment d’échange citoyen clôturé par un repas champêtre La première réunion s’est tenue au foyer municipal, et les rencontres se sont poursuivies jusqu’au 4 juillet dernier, avec le quartier de la Grande Plage qui a réuni pas moins de 500 barcarésiens ! Au fil de ces 6 rencontres, le maire s’est attaché à rappeler que tous les quartiers faisaient l’identité du Barcarès : « On a la chance d’avoir une ville qui s’étend sur de nombreux quartiers. Chacun a sa spécificité, et nous sommes riches de cela ! ». Il a passé en revue les travaux effectués, ceux qui étaient engagés, et fait un point sur les grands projets à venir. Il a notamment mis l’accent sur les travaux d’enfouissement des réseaux et de réfection des voiries, en particulier pour requalifier nos entrées de ville : côté sud, avec l’actuelle restructuration de la route des campings (cf article page 7), côté central, avec la réhabilitation complète du cours de la Méditerranée, et côté nord, avec la création d’un rond-point permettant d’accéder directement aux quartiers du Tertre et de la Grande Plage, à partir de la voie rapide. Bien évidemment, le projet du port a été abordé, notamment au fil des questions posées lors de chaque réunion, présentant la suppression du pont levis par un aqueduc de 3m50 de tirant d’eau pour la circulation permanente des bateaux. La circulation routière passera en-dessous. Prochainement, le port de plaisance, verra la rénovation de ses quais, notamment côté quai Gerbaut, des travaux qui, comme l’a précisé le maire, seront éligibles aux aides de la Région ; le domaine portuaire devrait être autorisé à procéder à de nouveaux dragages sur plusieurs mois, à partir de novembre prochain. En fonction des questions posées par les participants, les responsables techniques ou encore les élus étaient sollicités pour répondre en fonction de leur délégation, comme Pierre Sala, adjoint délégué à l’Intercommunalité et la mobilité inter-quartier. Ce dernier a de nouveau souligné que la ville du Barcarès était désormais une des seules à proposer à ses administrés l’enlèvement gratuit des encombrants, ce qui rend d’autant plus inacceptable les dépôts abusifs à proximité des containers enterrés ! Sollicitée sur le sujet de la fibre optique, Aline Villard, Directeur Général des services, a expliqué que dans ce domaine, comme dans d’autres, le prochain sur-

classement de la commune en ville 80 000/150 000 habitants aidera à accélérer tous ces changements, et cela d’ici les deux prochaines années. Si les aléas d’une météo capricieuse ont parfois nécessité un changement de lieu (Foyer, Mas de l’Ille…), les habitants du Lido et des quartiers nord du village ont pu profiter d’une soirée en plein air, à l’ombre des grands arbres de nos espaces publics. Dans tous les cas, ces soirées se sont terminées autour d’un repas champêtre, et d’une animation musicale.

Des pistes de réflexion ont été lancées

Lors des échanges, le maire a évoqué le déplacement éventuel du Village de Noël dans les Jardins du Lydia, à la Grande Plage, ce qui permettrait de l’agrandir, et de mieux gérer l’afflux des visiteurs… De plus, la municipalité envisage de restructurer entièrement la place de la République, et cela rendra impossible les apports de plusieurs tonnes de terre nécessaires à la construction du Village de Noël. Dans ce cadre de réhabilitation total, il est envisagé de réaliser une grande Halle de Marché, comme à Narbonne ou encore à Perpignan, pour proposer des produits de qualité, et dynamiser le village toute l’année… Ce sujet sera discuté avec les commerçants et les riverains. Le maire a également évoqué le projet de création d’une zone de loisirs autour du Lydia, prochainement reconnu Grand Site d'Occitanie, avec la réalisation en miniature des merveilles du pourtour Méditerranéen, succession des sites emblématiques les plus connus. Ce projet fera également l’objet de discussions.

Prochains rendez-vous

Toujours à l’écoute de ses administrés et soucieux de poursuivre son action sur le terrain en faveur de l’amélioration du cadre et de la qualité de vie, ces réunions de proximité qui sont une tradition au Barcarès, reprendront à la rentrée. Dès le mardi 28 août, pour les habitants de la Coudalère, le rendez-vous est pris place de la Martinique ; le 31 août, ce sera à Cap de Front, sur la placette face à l’étang, et le 3 septembre, pour clore cette session 2018, dans le quartier de la Presqu’ile. ■


L’écoute /Juillet-Août 2018

www.lebarcares.fr

En direct de la mairie

P.

3

Délégués de quartier

Réunions de quartier

Bienvenue à nos deux nouveaux délégués !

Retour en images

Daniel Biotteau, dorénavant en charge du secteur 7, est originaire du Maine et Loire et s’est installé au Barcarès depuis 5 ans, date à laquelle il a pris sa retraite sous le soleil. Après avoir sillonné les quatre coins de l’hexagone en tant que commercial, il profite maintenant d’une vie paisible avec Elisabeth, sa compagne, participe activement à la vie de la commune au sein de l’association Barc’anime et profite de ses enfants lors de leur venue chaque été. Pour lui, être délégué de quartier, « c’est l’occasion de faire remonter les informations rapidement et de régler, autant que faire se peut, les problèmes dès qu’ils surviennent. Devenir acteur au sein de sa ville, c’est formidable ! »

Réunion à l’ombre des grands arbres pour les habitants du Lido

Les chefs de service et les élus dont Pierre Sala, adjoint à l’intercommunalité (au micro), et Frédéric Aloy, adjoint à l’urbanisme

N°130

La bonne humeur était de mise

Daniel Henric est quant à lui en charge du secteur 4. Retraité de la Gendarmerie Nationale, Daniel, ce vrai Catalan, ne pouvait que revenir dans sa région d’origine au moment de la retraite. Il est donc barcarésien depuis 15 ans et a toujours donné, à l’occasion, un coup de main quand c’était nécessaire. Devenir délégué de quartier tombait donc sous le sens et comme il le dit lui-même « C’est la continuité du service public que j’ai rendu pendant 33 ans au sein de la Gendarmerie. Il faut être à l’écoute des gens, et rendre compte des problèmes pour faire avancer les choses. Le sens du devoir ne disparait pas à l’âge de la retraite  !  » ■

Formalités

C'est la rentrée ! Si ce n’est pas déjà fait, pensez à vous inscrire sur les listes électorales, notamment pour recevoir l’Ecoute distribuée par nos valeureux bénévoles et délégués de quartier. Pour la rentrée des classes 2018-2019, n’oubliez pas d’inscrire vos enfants nés en 2015 pour leur première année scolaire. Auprès de l’accueil de la mairie. Bonne rentrée à tous ! ■

Tablées conviviales au Mas de l’Ille (suite aux caprices météo), pour les habitants du quartier de la Grande Plage


P.

4

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

En direct de la mairie

ETAT CIVIL

Santé

Du 20/05/2018 au 31/07/2018

NAISSANCES : Lucas GRONDIN

22/05/2018

Ella CHAGUE ASPARRE 23/05/2018 Amadéo GENOT 11/06/2018 Charlie DURAND 12/06/2018 Shaïna CARDOSO 28/06/2018 Eden et Uriel NANECOU HICQUEBRAND 24/07/2018 Ana RUSSO 29/07/2018 Bienvenue à ces tout nouveaux barcarésiens.

MARIAGES : Nelly VIRGULIN Jean-Luc GOURDON

30/06/2018

Rita SERBOUTI Stéphane KOMITAU

07/07/2018

Emmanuelle BALLARIN thomas CHAMILLARD

21/07/2018

Erick PENNACCHIO Arnaud PERROT

www.lebarcares.fr

21/07/2018

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux mariés !

DÉCÈS : Germaine LEPINOIX 20/05/2018 Georges KACEL 13/06/2018 Thomas BUIL 19/06/2018 Marcel DEHAUT 20/06/2018 Dominique VERMEULEN 21/062018 Henri CAZALETZ 28/06/2018 Monique CASINOS 15/07/2018 Bruno BALFAGON 16/07/2018 Manuel MAMPEL 25/07/2018

Se protéger en période de canicule

Tant que les températures dépassent les 30 degrés à l’ombre, sans retour de fraîcheur la nuit, il est important de mettre en œuvre toutes les mesures préventives nécessaires pour lutter au mieux contre les conséquences d’une chaleur excessive ✔ Buvez régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif ; ✔ Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ; ✔ Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d'alcool ; ✔ Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, salle municipale, supermarché, musée...) ; ✔ Evitez les efforts physiques ; ✔ Ne laissez pas entrer l’air chaud dans votre logement (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et

la nuit s'il fait plus frais) ; ✔ Donnez régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide ; ✔ Consultez régulièrement le site de Météo France pour vous informer. En amont des fortes chaleurs, les personnes fragiles peuvent par ailleurs, en lien avec leur entourage : ✔ Prévoir le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur... ; ✔ Faire une liste des lieux climatisés (ou frais) où se rafraîchir près de chez elles ;

✔ Ne pas hésiter à demander conseil au médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple). Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez les à se faire connaitre auprès du service social de la municipalité. ■ Pour plus d'information : www.sante. gouv.fr. CCAS du Barcarès, tél 04 68 86 11 64 (heures d’ouverture de la mairie). En dehors, appeler la police municipale au 04 68 86 17 17

Concours Balcons et Jardins Fleuris

Des lauréats récompensés

Cette année, afin de renforcer la dotation, la municipalité a fait appel à des partenaires dont les Pépinières Peyret du Barcarès et l’enseigne Botanic de Perpignan

Nous adressons toutes nos condoléances aux familles.

Communiqué

Markethon 2018

Le MARKETHON de l'Emploi se déroulera le 18 octobre à Perpignan. Il est ouvert à tous les chercheurs d’emploi, volontaires, tous âges et tous profils confondus. Une réunion d’information sera organisée à l’Hôtel de ville du Barcarès début octobre. Cette journée est une occasion unique de collecter les demandes d’emplois disponibles sur le territoire, de mettre en relation les entreprises avec les demandeurs d’emploi, mais aussi de leur permettre de prendre conscience du tissu économique local et des potentialités qui s’offrent à eux. Le Markethon est un outil performant pour tous ceux qui cherchent une intégration réaliste au marché de l’emploi sur notre territoire. Pour plus de renseignements, appeler le 06 27 24 02 10. ■

Afin d’encourager les particuliers à fleurir leurs jardins et leurs balcons, la ville du Barcarès a récompensé les meilleurs efforts. Aussi cette année les heureux lauréats furent dans la catégorie Jardins Daniel Saintpère, le couple Nougarolis, et Didier Dumortier. Côté balcons, les lauréats sont Annie Escarboutel, Mary Claude Wasson et Yvette Filippi.

Les récompenses ont été remises aux gagnants, en présence d’une délégation municipale, dont Colette Detaux, élue au Commerce et à l’Artisanat, Laetitia Roux, responsable des Espaces Verts, ainsi que le responsable Botanic du rayon produits bio. La municipalité a alloué 530 euros de bons d’achat aux 3 premiers de chaque catégorie. Les pépinières Peyret ont pro-

posé 20% de remise sur les bons d’achat alloués par la municipalité, ainsi qu’un laurier rose aux 3 gagnants du prix Balcons, et un Chamaerops humilis (petit palmier) aux 3 gagnants du prix Jardins. L’enseigne Botanic a abondé de 400 euros de bons d’achats supplémentaires, ainsi que d’un lot de consolation de 10 euros pour chaque participant non primé. ■

Pépiniéristes depuis 1963

Au cœur de plusieurs hectares plantés de grands arbres, dont une palmeraie dotée de sujets de près de 100 ans, les pépinières Peyret sont uniques au Barcarès Annie, passionnée par ce métier, aux côtés de son fils Benjamin, est de bon conseil pour trouver les espèces les mieux adaptées à nos jardins de bord de mer. Oliviers, agrumes, lauriers roses, plantes aromatiques… Entre les couleurs vives des stars de l’été comme les bougainvilliers, ou le bleu pastel des plumbagos, très résistants aux embruns, vous trouverez plus d’une merveille. Les clients apprécient les conseils et le suivi, par mail ou par téléphone. Ouvert toute l’année. Contact : 04 68 86 12 57


L’écoute /Juillet-Août 2018

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Un 14 juillet phénoménal !

La célébration de la Fête Nationale a débuté dans la joie et la bonne humeur et s’est terminée en apothéose avec la Patrouille de France au-dessus de l’EMF Dans les quartiers du Village, du Tertre et de la grande Plage, Majorettes, groupes musicaux dont le Réveil Barcarésien, ont rythmé l'avancée du cortège composé notamment des costumes de nos régions, portés par Barc'anime, et des élus dont le maire, Alain Ferrand.

Un défilé superbe, sous un soleil écrasant. Les pompiers ont comme d'ordinaire, remporté un franc succès, après la Marseillaise interprétée par Michel Carminati ! Dans les rangs, on remarquait la présence de nombreux jeunes, dont notre

maire junior, Audrey Baeyens, ou encore nos jeunes porte-drapeau, Wesley et Lenny. L'apothéose de cette journée dédiée à la fête Nationale fut atteinte autour de 20h30, avec le survol des Jardins du Lydia par les huit alphajets de la Patrouille de France. ■

N°130

P.

5

Remerciements

Aux Barcarésiens

« Chers Barcarésiens, chers amis, je tiens à vous dire que toutes vos marques de sympathie lors du décès de ma maman m’ont profondément touché. J’ai été sensible à chacun de vos SMS, de vos courriers, de vos témoignages… Certains d’entre vous se sont même déplacés jusqu’en Ariège. Je n’ai pas pu répondre à tous ces messages si nombreux, alors du fond du cœur je vous adresse ces sincères remerciements. Merci à vous. Alain Ferrand. » ■

Souvenir

Adieu à notre ami Henri

Commémorations

L'appel du 18 juin et l'hommage aux Justes

Comme il est de coutume au Barcarès, l’Appel du 18 juin ainsi que la Journée nationale en mémoire des crimes racistes et antisémites ont été commémorés selon les usages Le 18 juin 2018, en présence des corps constitués et des élus, dont la première adjointe, Marie Roses, les enfants des écoles, David et Océane, ont fait la lecture du message du Général de Gaulle devant un public fortement mobilisé. On notait la présence de Philippe Benguigui, président de Zakhor Pour La Mémoire, représentant Philippe Correa, le Délégué Militaire Départemental. Le dimanche 22 juillet dernier, devant le monument aux Morts, un hommage fut rendu aux Justes de France, ces hommes et ces femmes qui, souvent au prix de leur vie, ont refusé de se plier à la volonté exterminatrice des nazis. ■

Pauline sur les Champs-Elysées Tandis qu’au Barcarès, les festivités étaient bien engagées, la jeune Pauline Letoret, vivait « Le » 14 juillet de sa vie… sur les Champs-Elysées. Elle était invitée dans les tribunes officielles du Président de la République, avec son papa, président du Souvenir français du Barcarès : elle avait été sélectionnée parmi de nombreux porte-drapeaux pour représenter le Souvenir Français des Pyrénées Orientales… et le Barcarès, à Paris. Elle a ainsi pu participer en tant que porte-drapeau, à la cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu sous l’arc de Triomphe, sans doute le moment le plus fort de cette journée mémorable. Pauline a ensuite pu visiter le Panthéon, et être une des premières à découvrir le tombeau de Simone Veil et de son époux. Elle a d’ailleurs été très impressionnée par ce lieu empreint d’histoire. De retour au Barcarès, la jeune fille, qui vient d’avoir 18 ans, nous a confié avoir réalisé un rêve de petite fille, fait devant le poste de télévision lorsqu’elle regardait le défilé avec sa grand-mère : elle aurait tant aimé partager ce moment avec elle. Malgré ce regret, et cette pensée émue pour celle qui n’est plus de ce monde, cette belle journée restera à jamais gravée dans la mémoire de Pauline qui a officiellement soufflé ses 18 bougies le jour suivant. Fidèle à sa mission de porte-drapeau, nous l’avons retrouvée aux côtés de ses aînés, lors de la commémoration du 22 juillet, dédiée au Justes de France. ■

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Henri Cazaletz, ce barcarésien d’adoption depuis près de 40 ans. Originaire de Port La Nouvelle, il avait fait carrière dans la Garde Républicaine, puis dans la Gendarmerie Mobile. Le 1er août 1983, il avait été embauché par le maire de l’époque, Yvon Blanc, comme chef de la police municipale du Barcarès. Beaucoup de barcarésiens se souviendront de Henri en tant que correspondant local de l’Indépendant, l’appareil photo rivé à la main droite. Investi de cette mission pendant 26 ans, il ne manquait jamais de rappeler les faits du passé. Il avait notamment été l’un des premiers surveillants de baignade sur nos plages. Il racontait avec son espièglerie habituelle, le temps où les postes de secours étaient faits de tôles ondulées, avec un seul surveillant par secteur. Jusqu’à plus de 80 ans, il avait conservé ce dynamisme que nous lui connaissions. Il était d’ailleurs fier d’afficher une « forme olympique », selon ses dires, attendant avec impatience de pouvoir profiter des bains de mer. Nous avons une pensée particulière pour ses fils, notamment Jean-Michel, retraité de la Police Municipale, à qui nous adressons nos sincères condoléances. ■

Parachutistes

Saint-Michel

Le 23 septembre 2018, la Section Roussillon (Section Général Jean Gilles) de l’Union Nationale des Parachutistes (UNP) dont le président est le CBA (er) Eric Foulatier , fêtera la Saint-Michel (Saint Patron des parachutistes) au Barcarès. A 10h, cérémonie au monument aux morts, à 10h30 messe en notre église, et repas à 12h30. Programme détaillé et Inscriptions auprès de Eric Foulatier au 06 52 23 93 64, ou par mail au eflt1135b@gmail.com. ■


P.

6

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

En direct de la mairie

Sécurité des plages

Présence des CRS sur nos plages

www.lebarcares.fr

Evénement

Moments mémorables avec la Patrouille de France

En ces 14 et 15 juillet 2018, la Patrouille de France a honoré de sa présence le ciel barcarésien et les pilotes se sont rendus disponibles pour leur public

7 policiers nageurs sauveteurs seront en renfort des nageurs sauveteurs de la SNSM cet été au Barcarès Ce dispositif de surveillance complémentaire demandé chaque année par le maire Alain Ferrand, a pu être reconduit une nouvelle fois par les services de l’Etat. Pour le maire, ce dispositif n’a plus à faire ses preuves ; la présence seule de ces policiers habilités à verbaliser est dissuasive : elle évite bien des situations d’escalade. De plus, depuis deux ans, les CRS des plages sont armés. C’est un atout majeur pour le maire Alain Ferrand : « En saison estivale, lorsque nous atteignons des pics de plus de 90 000 personnes sur la commune, la sécurité sur nos plages est désormais un dû que je dois garantir. Aujourd’hui, les CRS MNS sont les seuls à pouvoir assurer cette sécurité de façon aussi efficace. Leur capacité d’intervention immédiate pour faire respecter la loi, et le fait qu’ils soient armés, sont des atouts sécurité acquis pour nos touristes et amoureux des bains de mer. Du point de vue secours aux personnes, ils travaillent en parfaite complémentarité avec les différents services de sauvetage et notamment les Nageurs Sauveteurs de la SNSM, répartis sur nos 9 postes de secours. » Pour Roger Mas, responsable du centre de formation de la SNSM, « la présence des CRS sur nos plages est historique et bénéfique : par les temps qui courent, on ne peut supprimer de la sécurité anti terrorisme en bord de mer, sans la remplacer, l’Etat ne peut se désengager aussi à ce niveau ». Le maire a donc assuré de son soutien au Délégué National des Maîtres Nageurs Sauveteurs CRS de l’Unité SGP Police, afin que leur présence soit encore possible en 2019 sur les plages du Barcarès. ■

Aux côtés du maire Alain Ferrand, Vincent Ayache, responsable des nageurs sauveteurs CRS, et les délégués Syndicaux UNSA Région Occitanie , Christophe Courmel et Christian Barcouda.

Depuis 3 ans, l’élite de l’Armée de l’Air fait démonstration de son savoir-faire au Barcarès, pour le plus grand plaisir du public. Les 8 alphajets ont de nouveau grimé le ciel barcarésien des couleurs tricolores. C’est le lendemain, à 16h, que les pilotes d’élite ont fait la démonstration de tout leur savoir-faire lors de près de 20 minutes de show. Au terme de ce ballet aérien, le temps de poser les avions, les pilotes sont venus à la rencontre de leur public. Dans l’effervescence de la finale de la Coupe du monde, ils ont profité de la mi-temps pour signer des autographes sous les ovations des supporters euphoriques. Les pilotes se sont montrés très accessibles, dotés d’un réel sens du contact, répondant à

toutes les questions du public. Ils ont ensuite été accueillis par une délégation municipale lors d’une réception officielle, en présence du maire Alain Ferrand. Ce dernier a chaleureusement remercié toute l’équipe, ainsi que l’Armée de l’Air, d’avoir une nouvelle fois fait escale au Barcarès, rappelant : « Vous êtes ici chez vous ! ». Le Général (2S) Serge Lefetz, Vice président de la fédération des clubs de la défense, Président de la commission communication, a chaleureusement remercié la ville du Barcarès et tout spécialement les équipes municipales pour leur professionnalisme, notamment autour du festival EMF. Il a rappelé que la réussite des grands événements est le fruit de beaucoup de travail,

comme pour le show de la patrouille : « Tout cela est possible grâce à une équipe. » Le lieutenant-colonel Bruno Bézier, directeur des équipes de présentation de l'Armée de l'Air a également souligné qu'il serait heureux de revenir « ça nous tient à cœur, et si c'est possible, nous serons là ». Il est vrai que l'accueil des festivaliers avec la Marseillaise est toujours un moment fort, rencontré nulle part ailleurs. Le leader de la patrouille, le lieutenant Gauthier Dewas, a également rappelé ce point, précisant que les pilotes sont très sensibles aux marques d’attachement aux valeurs patriotiques. Il a ensuite remis au maire Alain Ferrand, une photo de la patrouille 2018, dédicacée par chacun des pilotes. ■

Coupe du Monde de football

La victoire en live

S’il est une façon originale pour nos touristes de découvrir la ville du Barcarès, c’est de le faire au fil de ses animations, comme place de la Martinique, où la ville du Barcarès aura permis aux supporters de suivre tous les matches sur grand écran, jusqu’à cette finale mémorable du 15 juillet Depuis les quarts de finale, la place de la Martinique n’a pas désempli, et des

milliers de fans ont pu suivre l’irrésistible progression des Bleus. Le match final

opposant la France contre la Croatie, le 64ème depuis le début des championnats, a rassemblé 19,34 millions de téléspectateurs derrière les écrans, mais rien de comparable avec l’ambiance qui régnait au Barcarès en ce dimanche 15 juillet. Pour cette 3ème finale de coupe du monde, les milliers de supporters Barcarésiens avaient la même ferveur que celle des fans du stade Loujniki à Moscou. Tous les yeux étaient rivés sur le Telstar Mechta, le ballon édité spécialement pour cette finale. Le rêve est donc devenu réalité… Ils ont gagné ! Grandiose ! Le Barcarès tout entier vibrait. La « Fan zone » du Village était elle aussi animée de la même ferveur patriotique, avec de surcroît, la présence des pilotes de la patrouille de France. Inoubliable ! Toutes les générations se sont retrouvées unies dans le partage de ces moments bon enfant. L’expression de cette liesse collective s’est prolongée par un concert de klaxons dans les rues du Barcarès, suivi par une Bar-k-dance spéciale Coupe du Monde, sur la place de la République. Que du bonheur ! ■


N°130

L’écoute /Juillet-Août 2018

En direct de la mairie

www.lebarcares.fr

Travaux

Importants chantiers de réfection des voiries

Sept sites de la commune ont fait l’objet de travaux de voirie afin d’améliorer les conditions de circulation dans la commune Les rues de certains secteurs de la ville étaient en effet endommagées, en partie à cause de l’usure normale des revêtements, mais aussi par les racines des arbres en bordure, qui avaient soulevé une partie de la chaussée. Des chantiers ont donc été mis en place sur le Boulevard du 14 juillet, la Place des Pins, l’Avenue de la Goélette, le Bouvard du Port, la Rue de l’Hourtou, la Rue Alain Colas, et le parking situé derrière l’Hôtel de Ville. Au total, ce sont près de 5000 m² de surfaces qui ont été traités, la plus grande partie étant consacrée à la place des pins, très endommagée par les racines de pins, ainsi que le boulevard du 14 juillet, axe central de la commune qui est fortement sollicité. Sur l’ensemble des chantiers, 56 arbres ont été dessouchés afin que les racines n’endommagent plus le revêtement. Au total, ces travaux ont nécessité près de 1000 tonnes d’enrobé. Si l’on y ajoute les travaux en cours sur les entrées de ville (à savoir la route de Saint Laurent et le Cours Méditerranée) afin de valoriser comme

il se doit ces axes d’accès direct à notre commune, c’est une partie importante

du réseau de circulation de la ville qui sera réhabilité d’ici la fin de l’année. ■

P.

Eolien flottant

Consultation publique au Barcarès Prochaines permanences au Barcarès Durant tout l’été, des permanences sont assurées par les équipes d’Engie. Elles vous proposent de les rencontrer pour échanger autour du projet de la ferme pilote d’éoliennes qui sera implantée au large du Barcarès et de Leucate. - Mercredi 22 août, 16h-18h - Le Lydia - Mercredi 12 septembre, 10h-12h Mairie - Mercredi 26 septembre, 16h-18h Mairie ■

Venez nous rencontrer ! Permanences d’été Un projet pilote de 4 éoliennes

Installation à plus de 16 km des côtes

L’équivalent des besoins en électricité de 50 000 habitants

PORT LEUCATE

LE BARCARÈS

Espace Henry de Monfreid • Mercredi 25 juillet 16h00 – 18h00 : Espace Henry de Monfreid 19h00 – 21h00 : Marché nocturne , Quai Eric Tabarly • Mardi 31 juillet 10h00 –12h00 : Espace Henry de Monfreid • Mercredi 22 août 10h00 – 12h00 : Espace Henry de Monfreid • Mercredi 12 septembre 16h00 – 18h00 : Espace Henry de Monfreid • Mercredi 26 septembre 10h00 – 12h00 : Espace Henry de Monfreid

ations Points d’inform sur les lieux ces du de permanen / 09 23 / 07 au 28

Le Lydia / Hôtel de ville • Mercredi 25 juillet 10h00 – 12h00 : Le Lydia • Mardi 31 juillet 16h00 – 18h00 : Le Lydia 19h00 – 21h00 : Marché nocturne, Le Lydia • Mercredi 22 août 16h00 –18h00 : Le Lydia • Mercredi 12 septembre 10h00 –12h00 : Mairie • Mercredi 26 septembre 16h00 –18h00 : Mairie

Port-La Nouvelle

Le projet Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion (EFGL), retenu par l’Etat en 2016, prévoit l’installation d’une ferme pilote de 4 éoliennes flottantes de 24 MW au large de Leucate-Le Barcarès en 2021, bénéficiant du retour d’expérience du prototype WindFloat testé pendant 5 ans. Il est porté par

Leucate

ENGIE, EDP Renewables, la Caisse des Dépôts et s’appuie sur des partenaires pour l’ingénierie, la construction et la fourniture des flotteurs, notamment Eiffage et Principle Power. Le gestionnaire du réseau électrique, RTE, est maître

Le but de cette vaste opération, menée par Perpignan Méditerranée Métropole en coordination avec les services municipaux, consiste à réaménager la route de St Laurent, de l’entrée de ville jusqu’au Rond-point du Roussillon. Un trottoir piétonnier de 5 m a été réalisé d’un côté, et de l’autre un tronçon partagé pour piétons et petit train, sur

locaux et respectueux de l’environnement, le projet participera à la transition énergétique du territoire. Ce projet

une largeur de 12 m, sera aménagé. Le restant laissera une largeur de 6 mètres pour la voie routière. Un réseau pluvial a été mis en place et l’éclairage a été refait à neuf. Par ailleurs, un réseau de fibre optique a été créé, ainsi que des zones de stationnement pour les bus. Coté espaces verts, les arbres existants ont été maintenus et les végétaux mis en valeur. Les travaux sont stoppés depuis le 1er juillet et reprendront début octobre 2018. Il s’agira alors de finaliser l’enrobé des trottoirs restants, de réaliser les plateaux traversants pour sécuriser la circulation, de mettre en place des spots d’éclairage, et enfin de finaliser le revêtement définitif de la voirie. Ce chantier, une fois terminé, permettra une circulation plus aisée et sécurisée autour des campings tout en offrant une entrée de ville agréable et accueillante, fidèle à l’image de la ville du Barcarès. ■

Baladoir des Miramars

La promenade en bord de mer restaurée sie pour les travaux de reconstruction. Ce sont plus de 70 m de baladoir qui ont été reconstruit, avec un enrochement de 1000 m3 qui a été déposé pour consolider l’ouvrage et remplacer les parties emportées par la mer. Les structures endommagées ont été démolies pour une reconstruction complète et, une fois l’enrochement

déposé, la partie « promenade » a été refaite à l’aide de ciment coloré, sur une surface de plus de 300 m². Par ailleurs, un accès à la plage a été aménagé, ainsi qu’une douche en bordure du baladoir. Ce chantier, qui a permis une restauration complète de l’ouvrage, s’élève à un montant de plus de 80 000 €. ■

Tracé du raccordement électrique sous-marin

ÉTANG DE SALSES LEUCATE

pilote servira à valider les choix technologiques en conditions réelles avec, à la clef pour l’avenir, le développement d’une nouvelle filière industrielle nationale.

www.info-efgl.fr / Contact : info@info-efgl.fr / Suivez - nous ! https://www.rte-france.com/fr/projet/raccordement-du-parc-eolien-flottant-pilote-au-large-du-golfe-du-lion-zone-de-leucate

Le Barcarès

Situation des éoliennes, entre 16 et 17 km de la côte

Maîtrise d’ouvrage du raccordement :

Éta

Brève

de Canet

Le grand projet d’entrée de ville avance : bilan des activités avant la reprise des travaux à la rentrée

d’ouvrage du raccordement du projet. Construit en concertation avec les acteurs

ng

Le point sur la réhabilitation de la route des campings

Le baladoir des Miramars avait été en partie détruit par le violent coup de mer du 1er mars dernier. Cet ouvrage est en effet fortement exposé aux caprices de la Méditerranée et sa structure est toujours éprouvée lors des coups de mer hivernaux. Après avoir lancé un appel d’offres, c’est la société de travaux publics Dassé qui a été choi-

7

Les copains des Miramars

Qui ne connaît pas cette résidence du bord de mer, dessinée par Georges Candilis, architecte en chef de la Mission Racine, et labellisée Patrimoine du XXème siècle par la DRAC en 2010 Le site exceptionnel de cette résidence « les pieds dans l’eau » (ce qui ne serait plus possible aujourd’hui) et son architecture cubique, la rendent unique en son genre. Ses résidents qui ont choisi d’y résider apprécient ce cadre unique, et profitent de chaque rayon de soleil : quand ce n’est pas la plage, c’est la pétanque, et ce groupe d’amis profite de ces moments de retrouvailles dès que possible… de préférence en fin de journée. Pour Violette, Meyer, Roger, Henri, Maurice et Andrée, une bonne partie de pétanque, ça fait toujours plaisir. Cette dernière avait choisi sa maison il y a plus de trente ans, pour la proximité de la plage, le paradis quoi ! Aujourd’hui, les anciens sont toujours aux rendez-vous de l’été et apprécient toujours autant cette douceur de vivre, en bord de Méditerranée ! ■


P.

8

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

Enfance & Jeunesse

Scolaires

Show des écoles Le groupe scolaire Jean Moulin a terminé l’année en beauté avec les spectacles des classes du primaire et des classes de maternelle. Du côté du primaire, 8 classes ont animé la scène du Mas de l’Ille dont la grande salle principale était pleine à craquer. Rythmes et couleurs étaient donc au rendez-vous de ce grand moment toujours très apprécié. Du côté des classes de maternelle, joie et bonne humeur étaient également au service des huit chorégraphies présentées : danse, chant, théâtre… et des costumes également savamment confectionnés avec l’aide précieuse des ATSEMs. Un grand bravo à toutes et tous ! ■

www.lebarcares.fr

Concours

Les jeunes barcarésiens primés par Engie

Dans le cadre du temps périscolaire, les élèves des classes de CM1 et CM2 qui souhaitaient relever le défi, ont participé au concours de dessin lancé par Engie : « Dessine ton éolienne » et ont remporté le deuxième prix Sous la houlette de Nicolas Anglade, responsable de la Maison des Jeunes et animateur des temps périscolaires, une dizaine d’écoliers ont dessiné « leur » éolienne. Art totalement abstrait pour certains, plus réaliste pour d’autres, ou encore visions plus poétiques de phares-éoliennes, ou d’énergie verte, poussée des fonds marins. C’est d’ailleurs cette belle interprétation qui a retenu l’attention du

Jury. Malgré le peu de temps alloué à cette tâche ardue, sous les encouragements de Fabienne Balfagon, responsable du service Enfance et Jeunesse, les participants ont fait preuve d’une grande motivation puisqu’ils ont composé leurs œuvres lors de la pause déjeuner. Ils ont été conseillés dans leur travail par Jean Camo, président de l’association Les Artistes au Barcarès, qui a gentiment accepté de donner de son temps aux artistes en herbe. Ce peintre émérite, a dispensé ses conseils avec générosité permettant à chacun de progresser dans l’art difficile de la peinture… Les résultats du concours ont ravi nos jeunes artistes qui seront récompensés par une visite de l’Ile des Coussoules. ■

Clément, dont l’œuvre a été primée, en plein travail, sous les conseils de Jean Camo

Observation des oiseaux

Nos jeunes en culotte courte ont donc bénéficié d’une sortie nature offerte par Engie suite à leur brillante 2ème place du concours « Dessine ton éolienne. Jumelles en mains, ils ont donc pu observer les différentes espèces d’oiseaux que l’on peut découvrir sur l’ilôt des Coussoules face à La Franqui. Avec les commentaires de leur guide, le Coucou geai, L’Huitrier pie ou encore l’Echasse blanche n’ont plus de secret pour eux !

Bastien, 5 ans, classe de Cathy Roger, interprétant « Le pouvoir des fleurs »

Passage en 6ème

Des vacances bien méritées !

Les élèves de CM2 du groupe scolaire Jean-Moulin qui feront leur rentrée des classes en 6ème ont été félicités lors de la cérémonie de remise des dictionnaires Au mois de septembre, nos jeunes barcarésiens vivront un moment très important : leur entrée en 6ème. Ce passage

Anna, CM2, 11 ans, Classe de Céline Dalia, en pleine concentration de danse africaine

Jeunesse

Aide au permis Le Point Information Jeunesse du Barcarès (PIJ), en partenariat avec le Conseil départemental, organise le lundi 17 septembre de 9h à 17h30, un stage de sensibilisation aux conduites à risques. A l'issu de ce stage, une aide de 300€ vous sera allouée pour financer votre permis de conduire. Sous conditions. Retrait des dossiers au PIJ à partir du lundi 3 septembre 2018. ■

de la vie d’écolier à celui de collégien marquera un premier tournant dans leur scolarité. La municipalité, sous l’impul-

sion du maire Alain Ferrand, déploie tout au long de l’année, les moyens nécessaires afin de faciliter les apprentissages, ainsi que le travail des enseignants : entretien des locaux, subventions pour les classes de neige, pour les classes vertes… Ces initiatives pour le bien-être des écoliers seront autant d’atouts pour la suite de leurs études. Alors c’est avec un petit pincement au cœur, que s’est déroulée la traditionnelle cérémonie de remise des dictionnaires pour marquer le passage en 6ème… En présence des enseignants, dont madame Céline Dalia, et des élus, dont Martine Gisolo Angli, adjointe aux Affaires Scolaires et Marie Roses, première adjointe, les élèves et leur famille ont été reçus dans une bonne humeur communicative. « C’est toujours avec émotion qu’on les voit partir » déclarait leur professeur, « mais ils passent désormais dans la cour des grands ! ». Récompensés pour leur travail, les élèves de CM2 ont reçu les félicitations ainsi que des encouragements mérités pour la suite de leur scolarité. ■


L’écoute / Juillet-Août 2018

www.lebarcares.fr

Electrobeach Music Festival

N°130

P.

Electrobeach 2018 : bilan positif Les festivaliers étaient au rendez-vous de cette 6ème édition ainsi que 90 artistes sur les 4 scènes qui représentent la volonté accrue des organisateurs de s'ouvrir aux divers courants des musiques électroniques : la Trance, le Hardstyle, la Techno, la House... Une programmation éclectique qui a accueilli des grands noms comme Armin Van Buuren, Angerfist, Carl Cox, Diplo, Martin Garrix, DJ Snake, Ellen Allien et des têtes montantes : Fjaak, Onyvaa, Moksi, James Hype... Pendant 3 jours c'est aussi la jeune scène française et plus particulièrement locale qui a été mise en valeur au travers de la Beach Stage avec plus de 20 jeunes djs de la région Occitanie. Parmi les moments forts de cette 6ème édition : le survol du festival par la Patrouille de France le 14 juillet. Un partenariat durable avec les voltigeurs français qui viennent chaque année habiller le ciel du festival de bleu blanc rouge. La légende Carl Cox pour sa seule date de l'été en France, le set plebiscité de l'Américain Carnage ou la présence des 4 DJs du collectif Pardon my French (DJ Snake, Tchaami, Malaa et Mercer). De nombreux défis ont par ailleurs été relevés cette année par la municipalité.

9

On notera notamment l'engagement pour améliorer l'accueil et le confort des festivaliers : une offre de restauration développée, de nouveaux espaces détente sur le site du festival et de nouvelles animations (comme la tyrolienne de 100 mètres de long qui traversait le public de la scène principale). Le camping Green Beach a quant à lui été totalement réaménagé et intégré à l'enceinte même du festival pour améliorer le confort des 5000 festivaliers présents. Des festivaliers qui suivent l'événement d’année en année, avec une moyenne d'âge de 24 ans pour l’édition 2018, et qui viennent des quatre coins de France et du globe. De nombreux lyonnais et alsaciens pour la France et des Belges, et Espagnols pour l'Europe. Les premiers billets ont été vendus cette année en Chine. L'Electrobeach remercie ses équipes qui ont participé au succès du festival avec près de 1000 personnes qui travaillent directement ou indirectement à la réussite de l'événement mais aussi le public qui permet à cette belle aventure de grossir et perdurer, aux 115 journalistes accrédités qui en font le relai et aux artistes pour leurs sets enflammés. ■

Des manèges à sensations dans le festival Parmi les surprises de l’édition 2018, l’installation d’une tyrolienne de 100 mètres de long permettait aux aventuriers de survoler la foule… mieux que la proue du Titanic ! Deux manèges également « décoiffants », avaient pris leur quartier, le Booster et le Take Off. Cette offre complémentaire de divertissement donnait également leur lot de sensations fortes aux festivaliers amateurs de vertiges et d’expérience unique.

Une scène dédiée aux talents régionaux Nouveauté 2018 soulignée par la presse, la Beach Stage a permis à une vingtaine de DJs de la Région Occitanie de monter sur scène. Catalans, audois, toulousains, ces artistes prometteurs ont eu la chance de cotoyer les stars comme Carl Kox, DJ Snake, Martin Garrix ou encore Afrojack pour ne citer que les plus grands. Ce tremplin musical, qui s’est fortement développé depuis les 2 dernières années, sera probablement révélateur des nouvelles stars de demain…qu’on se le dise !

En bleu blanc rouge, avec une Marseillaise à capella… Dans l’harmonie des couleurs du logo EMF, la Main Stage du festival arborait les couleurs nationales qui ont de nouveau fait honneur aux pilotes de la patrouille de France lors de leur show inattendu du 14 juillet au soir… pas moins de 8 passages ! Alors comme il est de tradition désormais, lors de sa prise de parole officielle, le maire du Barcarès, Alain Ferrand, a demandé aux festivaliers de chanter la Marseillaise… une tradition reprise chaque année en hommage aux victimes des attentats de Nice survenus en plein Electrobeach 2016, le 14 juillet très exactement. Un moment fort de cohésion autour des valeurs de notre République : Liberté, Egalité, Fraternité.


P.

10

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

Electrobeach Music Festival

Ils étaient là

Bernard Guash, président des Dragons Catalans

www.lebarcares.fr

Lancement officiel du festival 2018

Une inauguration en présence de nombreuses personnalités

Le maire Alain Ferrand, a accueilli l’ensemble des invités et partenaires dont Kamel Chibli et Sébastien Pla, vice-présidents de la Région Occitanie, en présence de nombreuses personnalités, dont des maires des communes voisines, ainsi qu’une délégation municipale dont Joseph Garcia, président de la SEM Electrobeach, Jean-Marc Chavey, conseiller municipal délégué à la sécurité des ERP, Martial Guérin, délégué à la Sécurité des biens et des personnes ou encore Laura Fabiau jeune élue déléguée à l’animation…

Le ténor catalan Alexandre Guerrero

Miss Perpignan, Mathilde Gotty, le président des jeunes républicains Perpignan, Lucas Laffite

Le XIII de France, Joëlle Ferrand à l’origine du festival EMF, et le Général Lefetz

Lors de son allocution, le maire a tenu à remercier les partenaires engagés aux côtés de la ville du Barcarès, qui est la seule organisatrice de cet événement de dimension territoriale. Il a notamment remercié Kamel Chibli, vice-président en charge de l'éducation, de la jeunesse et du sport, et à travers

lui, l’engagement de la Région qui a su voir en ce festival la force d’un événement à forte valeur ajoutée, en termes de marketing territorial. Rappelons que le festival rassemble plus de 300 000 fans sur Facebook, et génère en moyenne 6 millions de vues vidéo sur les réseaux sociaux, des di-

zaines de millions de photos partagées instantanément tout au long de l’année ! « Toutes catégories confondues, l’EMF se hisse au 3ème rang des plus grands festivals organisés en France. Il est aujourd’hui un des piliers de notre économie touristique, avec pas moins de 25 millions d’euros de retombées sur l’économie locale. » précisait le maire Alain Ferrand. « Le festival Electrobeach s’inscrit dans une politique touristique volontariste pour renforcer l’attractivité de Port-Barcarès comme véritable destination. Certains festivaliers restent en moyenne une semaine pour profiter des atouts de notre territoire, et à cette période de l’année, des magnifiques plages de notre littoral. Formidable levier économique, l’EMF est aussi un puissant facteur de rayonnement pour Port-Barcarès. » Invité par le maire à prendre la parole, Kamel Chibli a félicité la municipalité et en particulier le maire Alain Ferrand, pour la réussite de cet événement, d’autant qu’il est porté par la ville seule. Il a également souligné le professionnalisme et la qualité de l’organisation et assuré l’édile de la poursuite de ce partenariat pour 2019. ■

Les meilleurs DJs mondiaux

Joseph Garcia, président de la SEM Events Made in France, Robert Vila, maire de St-Estève

DJ Snake

Carl Cox

El Row

Afrojack

Le line up 2018 a de nouveau accueilli des grands noms de la musique électro comme Armin Van Buuren, Angerfist, Carl Cox, Diplo, Martin Garrix, DJ Snake, Ellen Allien et des têtes montantes : Fjaak, Onyvaa, Moksi, James Hype… dont certains se font rares en France. C’était le cas pour le légendaire Carl Cox ; moment unique également pour le set plebiscité de l’américain Carnage ou encore par la présence des 4 DJs

du collectif Pardon my French (DJ Snake, Tchaami, Malaa et Mercer). Selon DJ Mag : « Le plus grand festival de musiques électroniques français conserve sa dynamique Electronic Dance Music (EDM) et son standing, avec des têtes d'affiche qui le maintiennent parmi les événements européens les plus crédibles en la matière. » Alors rendez-vous très vite sur le Facebook de l’EMF pour en savoir plus sur l’édition 2019 ! ■

Virginie Saint Clair, animatrice France Bleu Roussillon

Zakhor pour la Mémoire et son président


L’écoute / Juillet-Août 2018

Electrobeach Music Festival

www.lebarcares.fr

Sécurité

Depuis le mois de janvier, un groupe de travail inter-services s’était réuni à plusieurs reprises afin d’assurer la sécurité de la manifestation, avec l’objectif, comme chaque année, d’améliorer l’ensemble des dispositifs : mission accomplie Un PC sécurité inter-service pour tout superviser

Dans la zone technique du festival, un Poste Central de sécurité regroupait : un chef de groupe pour les sociétés privées, un agent de la Police municipale du Barcarès, un officier du SDIS, 2 militaires de la gendarmerie, un représentant de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS), et le directeur technique de l’EMF.

Un dispositif de secours à personnes bien rôdé

P.

11

Ils étaient là

Un vaste travail de collaboration pour une sécurité optimisée Dès l’ouverture du festival, tout le système de sécurité ainsi que toutes les équipes étaient opérationnelles, à l’intérieur comme à l’extérieur du site. Un important dispositif de sécurité publique avait été mis en place, avec au total 230 agents de sécurité dont les missions étaient le contrôle visuel des sacs, les palpations et la fouille aux entrées, les patrouilles dans l’enceinte, le contrôle des accès aux différentes scènes, et du patrouillage à la périphérie du festival. Du côté de la gendarmerie, le capitaine Guerrero, avait mis en place le dispositif le mieux adapté pour répondre aux besoins en matière de prévention des risques de troubles à l’ordre public, de lutte contre la délinquance et de sécurité routière. L’effectif mobilisé a été de plus de 30 militaires dont une section du Peloton de Surveillance et d’Intervention Gendarmerie (PSIG Sabre), de 9 gendarmes en civil et de 8 gendarmes mobiles, et de plus d’une cinquantaine de militaires. Ils sont intervenus à l’extérieur de l’enceinte du festival, soit sur des postes statiques, soit en patrouilles dynamiques. De plus, une section sentinelle est restée présente durant les 3 jours, pour participer à la sécurisation du festival dans le cadre de sa mission de lutte contre le terrorisme. Des reconnaissances sur site avaient été effectuées en amont, en présence du Délégué Militaire Départementale (DMD).

N°130

Alain Got, maire de Saint-Laurent de la Salanque

Un dispositif de secours incendie étendu

Le SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes) comprenait 4 équipes pour un effectif total de 15 agents, dont une équipe distincte pour le Lydia. Plus de 250 extincteurs avaient été installés dans l’enceinte du festival, sans compter ceux en réserve, et plus de 50 avaient été implantés sur le Green Beach. 4 poteaux d’incendie étaient utilisables sur le site principal.

André Boudou, père de Laeticia Hallyday

Une surveillance maritime Un Dispositif Prévisionnel de Secours efficace (DPS) médicalisé était pensé pour assurer le traitement sur place des personnes demandant des soins. Il comportait 2 médecins urgentistes présents chaque jour, 4 postes de secours, 2 infirmiers et 28 secouristes de la FFSS, présents de 14h à 3h du matin. Un axe de circulation était réservé aux véhicules de secours (axe rouge), et maintenu libre tout le temps du festival, tout comme l’héliport réservé à l’hélicoptère de la Sécurité Civile, Dragon 66. Du côté de nos Sapeurs pompiers, l’effectif du centre de secours du Barcarès avait été renforcé de 12 soldats du feu ; à l’extérieur du site Electrobeach, une ambulance et un véhicule incendie était positionnés pour d’éventuels secours aux personnes. De plus, le service des urgences de l’hôpital de Perpignan a été renforcé en personnels paramédicaux.

Le dispositif mis en place en 2017 a été reconduit cette année pour sécuriser le bord de mer. On remarquait la présence d’une vedette côtière de surveillance maritime et d’une embarcation de la gendarmerie départementale. La brigade de Saint Cyprien faisait également partie et de la Vedette DF30 des douanes.

Jean-Claude Méric, Directeur de l’Office de Tourisme de Gruissan (à gauche)

Des mesures bien accueillies par les festivaliers

L’ensemble du dispositif de sécurité est bien perçu par les festivaliers, conscients des enjeux. Il est vrai que le drame de l’attentat de Nice en 2016 survenu en plein EMF, avait marqué les esprits. Alors les fouilles et différents contrôles avant les entrées sont très bien acceptés. Les représentants des forces de l’ordre ont d’ailleurs souligné l’accueil positif qui leur était réservé. ■

Le Délégué Militaire Départemental, Christophe Correa

L'entraineur de la Fédération Française de Rugby à XIII, Aurélien Cologni et sa fille 1

4

7 1

Monsieur le préfet des Pyrénées Orientales lors de l’ouverture du festival pour un contrôle des mesures de sécurité mises en place 2 Point entre les forces de gendarmerie (Chef d’Escadron Mornet, Capitaine Aguilar, et l’adjudant chef Lens) au PC sécurité

3 Une équipe de patrouille de gendarmerie pilotée par le capitaine Aguilar, ainsi qu’un policier de la Guardia Civil 4

2

5

Bernard, superviseur des sociétés de sécurité, et face à lui, Sarah, ancienne militaire, coordinatrice pour Kevlar

Sébastien Pla, Kamel Chibli, vice-présidents de la Région Occitanie

5 Une équipe des secouristes de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS) et leur responsable Rémy Amraoui, sous la tente du Poste de Secours Avancé 6 Nos valeureux soldats du feu lors d’une patrouille sur le Lydia : le lieutenant Richard Freu chef de centre du Barcarès, son adjoint, le lieutenant Thierry Dacruz, le lieutenant Régis Perrello, Chef de groupe Nord, le commandant Thierry Frederich, chef de site 3

6

7 Les équipes de MPS Sécurité et leur responsable, Marina Pigot

Roland Thubert, maire de Ponteilla-Nyls, et son fils


P.

12

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

Electrobeach Music Festival

L'EMF, vu des coulisses

Au terme du défilé du 14 juillet à la Grande Plage, le public présent a été invité à partager un apéritif républicain dans l’enceinte du Festival Electrobeach

Un grand bravo à tous nos bénévoles qui ont de nouveau soutenu le festival Electrobeach ! Sans vous, le festival ne serait pas ce qu’il est, tout comme le bien vivre au cœur de notre ville. Grâce à votre disponibilité, vous soutenez bon nombre de nos animations. Alors un grand MERCI ! Vivre l’EMF depuis les coulisses, au cœur de l’organisation, c’est assez incroyable. Pour beaucoup, ce fut intense, mais toujours aussi grisant d’être un des maillons forts d’une organisation à la dimension de l’événement, et d’accueillir des dizaines de milliers de festivaliers. Ce qui perdure, une fois la fatigue évacuée : « La fierté d’avoir participé ! »

Pour ces lillois en vacances au Barcarès, c’était l’occasion rêvée d’approcher le festival… sans la foule ! Pour Mathieu 11 ans et Clément 8 ans, le festival EMF c’est encore une histoire de « grands ». En revanche, c’était la première fois qu’ils s’approchaient d’une scène aussi grande, et ils auraient été curieux de voir l’ambiance en live avec les DJ’s et les festivaliers… Pour leur papa, l’immensité du site était impressionnante, et c’était aussi une découverte.

www.lebarcares.fr

Le GreenBeach 2018

Un nouvel emplacement apprécié Le GreenBeach s’était installé dans la pinède, pour un accès direct au festival et donc plus sécurisé. Les 3000 festivaliers qui avaient choisi de camper (une tradition sur les festivals électro) ont apprécié l’ombre des pins, ainsi que les services et nombreuses animations du site : des

cours de body-attack / body-combat dispensés par la salle de sport TopForm, ou encore des DJ sets proposés chaque après-midi par des artistes de la BeachStage. Sécurité oblige, la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme assurait une permanence sur le site.

Toujours autant d'imagination

Les festivaliers ont de nouveau rivalisé d’ingéniosité pour leurs tenues vestimentaires, une façon de rendre L'EVEIL DE LA HAUTE LOIRE Date : 08 JUIN 18 : France ces moments encore plus uniques etPays inoubliables d’année en année ! Périodicité : Quotidien OJD : 13262

Dans la presse

Parmi le public, deux jeunes toulousaines en vacances au Barcarès. Pour Charlotte, 16 ans, qui découvrait le Barcarès pour la première fois, la Grande Scène donne bien envie de venir y voir se produire les plus grands de la musique électro ! Flavie, 15 ans, qui vient régulièrement en vacances sur notre commune, est également fan depuis que le festival existe et suit l’événement sur les réseaux sociaux… en attendant d’avoir l’autorisation pour y participer… enfin !

Pour Clothilde (2ème à gauche), l’Electrobeach, « elle adore » ! Et elle sait de quoi elle parle puisqu’elle habite la Sardane… juste en face ! « C’est génial de faire la place aux jeunes autour de cet événement, si j’étais née 50 ans plus tôt, c’est certain, j’en aurais profité ! Je trouve que même pour les parents qui sont ici, c’est sécurisant de savoir ses enfants à côté. Mes neveux qui étaient à la maison, ne voulaient pas repartir…ils auraient voulu profiter de cette ambiance incroyable ! » Et l’enthousiasme de Clothilde fait des émules parmi ses voisins, tous aussi positifs, comme Rolland, également barcarésien de cœur depuis plus de 20 ans !

Page 1/1

L'EMF fait désormais les grands titres de la presse spécialisée locale et nationale ! Extraits...

Magazine * Musiques

BON À TIRER

Vacances à la mer & à la montagne – 24 mai 2018

À NOUS RETOURNER SVP

À LIRE ATTENTIVEMENT

Electrobeach Music Festival

Cette épreuve couleur vous est communiquée pour conformité des textes et de la disposition ; elle vous donne une idée approximative de la couleur d’impression ou de la netteté du tirage exécuté sur machine. Elle doit être lue attentivement et les erreurs signalées par écrit. Nous vous remercions de bien vouloir nous retourner votre accord ou vos modifications sous 48 heures soit par mail soit par fax. Pays France Passé :ce délai, nous lancerons la fabrication de: Hebdomadaire ce dossier et nous Périodicité attirons votre attention sur le fait qu’aucune contestation ne sera recevable et dégageons notre respon­ sabilité en cas de non conformité avec votre commande.

ET AUSSI...

PORT-BARCARÈS

La crème de l’électro réunie à Port-Barcarès !

LE PETIT JOURNAL EDITION PYRENEES-ORIENTALES

Rendez-vous les 12, 13 et 14 juillet prochains à Port-Barcarès, dans les PyrénéesOrientales, pour la 6ème édition du plus grand festival électronique de France ! Depuis sa création en 2009 par la mairie du Barcarès, l’Electrobeach Music Festival ou l’EMF, n’a cessé de grandir ! Il est aujourd’hui une référence dans le milieu, et sans conteste, LE plus grand festival électro de France. Pour ce sixième opus, les plus grandes pointures de la scène française et internationale se produiront sur la plage du Lydia. La star française DJ Snake signera l’ouverture du festival, tandis que l’un des événements de cette édition sera la venue du mythique Carl Cox, référence britannique de la scène techno, sans compter les retours à l’EMF des Néerlandais Armin Van Buuren et Afrojak ! Le line-up du festival rassemble de nombreuses autres têtes d’affiches telles que Martin Garrix, Frontliner, Angerfist, Diplo, le plateau Elrow ou encore Korsakoff, pour ne citer qu’eux, sans oublier les talents de la région Occitanie venus de Toulouse, Montpellier ou Perpignan. Au total, quatre scènes et quatre univers feront bouger plus de 170 000 festivaliers venus de toute l’Europe voire même de Chine ! Comme chaque année, ces trois jours de festival se termineront en apothéose le 14 juillet, avec le traditionnel show de la patrouille de France.

LE BON À TIRER engage la responsabilité du client et annule toutes les instructions antérieures. MODIFICATIONS : ........................................................................ ........................................................................ ........................................................................

Informations et réservations : www.electrobeach.com- www.electrobeach.com/tickets Electrobeach Festival

LE BON POUR ACCORD Signature et cachet

L'Eveil de la Haute Loire

PORT-BARCARÈS. Electrobeach. Le Français DJ Snake, très en vogue actuellement, le Britannique Carl Cox, ambassadeur de la m u s i q u e techno, et le Néerlandais Martin Garrix seront les têtes d'affiche de la 6 e édition du festival Electrobeach du 12 au 14 juillet à Port-Barcarès (Pyrénées-Orientales). Le plus grand festival de musique électro en France s'est en outre associé au club mythique parisien le Hex Club pour la clôture du festival le 14 juillet. •

Date : 31/05/2018 Votre contact : Béatrice Le Rider blerider@gmail.com

Date : 07/13 JUIN 18 Page de l'article : p.6

Page 1/1

LE BARCARES

SCP – 113, rue Victor Hugo 92300 Levallois­Perret Tél. 01 46 39 46 39 / Fax. 01 76 24 01 70

Electrobeach

Le Rex Club investit la scène techno du festival

france3-regions.francetvinfo.fr Pays : France Dynamisme : 1 Page 1/2

Visualiser l'article

Port-Barcarès : 3 D.J star au plus grand festival de musique électro français

Le plus grand festival électro français et le club mythique parisien s'associent le temps d'une soirée. Cette année, à l'occasion des 30 ans du Rex Club une série d'événements hors ses murs est organisée dans des festivals et clubs européens. L'Electrobeach sera donc une étape de choix dans le calendrier des festi-

vîtes 2018 avec une scène Techno aux couleurs du club pour la clôture du festival le 14 juillet. Au programme : la boss de la techno berlinoise Ellen Allien, la techno rythmée et dansante du trio allemand Fjaak, les américaines Louisahhh & Onyvaa et l'électro polaire du jeune français Molécule.

La vedette allemande Ellen Allien sera présente.

Molécule spécialiste l'électro polaire.

Le Petit Journal

RH66

de

Date : 08/06/2018 Heure : 11:52:13

Date : 09/06/2018 Heure : 13:37:14

www.la-croix.com Pays : France Dynamisme : 230

www.funradio.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/2

Page 1/1

Visualiser l'article

Un été de festivals, la sélection 2018

Visualiser l'article

Fun Radio Méditerranée vous offre l'opportunité de mixer à l'EMF !

Musique, théâtre, cinéma, littérature… L’été, les festivals foisonnent partout en France. Retrouvez la sélection de La Croix.

e 12, 13, et 14 juillet 2018 vivez l'expérience de votre vie à L'Electrobeach...

Port-Barcarès (Pyrénées-Orientales) - un concert au festival Electrobeach - 2017 / © Festival Electrobeach Le Français DJ Snake, très en vogue actuellement, le Britannique Carl Cox, ambassadeur de la musique techno, et le Néerlandais Martin Garrix seront les têtes d'affiche de la 6ème édition du festival Electrobeach qui se déroule du 12 au 14 juillet à Port-Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales. Par AFP Pour sa sixième édition, le festival Electrobeach de Port-Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales attend donc trois invités de marque : le fameux Français DJ Snake, le BritanniqueTous Carl Cox, ambassadeurde la droits réservés musique techno, et le célèbre Néerlandais Martin Garrix. Ces trois D.J participeront aux festivités du 12 au 14 juillet dans la cité balnéaire. Electrobeach , c'est le plus grand festival de musique électro en France selon ses organisateurs. Avec plus de 170.000 festivaliers sur trois jours et une centaine d'artistes sur 4 scènes en 2017, Electrobeach se présente comme le troisième festival de musique français, en terme de fréquentation, derrière les Vieilles Charrues et Solidays.

à l'éditeur

ELECTROBEACH 8363744500505 EMF 1 2018

Electrobeach, le plus grand festival de musique électronique en France, au Barcarès (Pyrénées-Orientales). / Jean-Christophe Milhet/ Hans Lucas

Vous êtes Dj's ? Vous rêvez de mixer sur une scène telle que l'ElectroBeach Music Festival ? Dj Snake, Diplo, Jauz, Oliver Heldens, Martin Garrix, Henri PFR, Steve Angello.. Et vous ! Fun Radio Méditerranée vous offre l'opportunité de le faire: Envoyez-nous vos mix's de 30 min maximum, dans un style EDM et / ou Electro, le meilleur d'entre vous mixera sur la scène de l'Electrobeach cette année...

Tous droits réservés à l'éditeur

ELECTROBEACH 6715054500508

Avec sa série sur le pari des régions, La Croix vous a conduits à travers la France à la rencontre d’initiatives et d’acteurs culturels remarquables. Remarquables parce qu’ils croient que l’art est indispensable à l’épanouissement humain mais aussi parce que, avec courage, voire témérité, ils ont prouvé

Tous droits réservés à l'éditeur

Tous droits réservés à l'éditeur

ELECTROBEACH 313481515

ELECTROBEACH 313483445

Tous droits réservés à l'éditeur

ELECTROBEACH 313544420


L’écoute / Juillet-Août 2018

Art et Culture

www.lebarcares.fr

Culture

« Méditerranée Polar et Aventure » a le vent en poupe !

N°129

P.

13

Théâtre

« Papy je veux faire The Voize »

La croisière littéraire s’installe durablement dans le paysage culturel barcarésien Avec près de 1000 visiteurs au cours du weekend, la troisième édition du festival littéraire « Méditerranée Polar et Aventure », organisée par la ville du Barcarès en partenariat avec le Centre Méditerranéen de Littérature et les magasins Cultura, a été un véritable succès. La programmation de qualité a attiré les lecteurs des quatre coins d’Occitanie : Titouan Lamazou, Pascal Dessaint, Danielle Thierry, Claude Cancès … une quarantaine d’auteurs qui ont pu échanger avec le public au cours de séances de dédicaces et de conférences très suivies. Les points forts du festival ont été sans conteste la remise du Prix Méditerranée Polar, nouvellement créé, à Gilda Piersanti et Olivier Bal, ainsi que

le Prix Méditerranée du Récit Fantasy, qui récompense depuis l’an dernier des auteurs en devenir. Mais le festival « Méditerranée Polar et Aventure » ne se compose pas uniquement de rencontres littéraires : une pièce de théâtre a été proposée à un public essentiellement scolaire, ainsi qu’un spectacle musical, pour les amoureux de polar et de musique : l’inénarrable « Boulevard des Macchabées », spectacle pastiche du polar noir, dans lequel on joue de la trompette mais aussi de la mitraillette ! La traditionnelle soirée-enquête a permis aux détectives amateurs de démasquer l’assassin de l’auteur de polar Denis Blanchard, et les amateurs de fantastique n’ont pas été oubliés avec,

sur le pont du Lydia, un véritable « show » de combat au sabre-laser, proposé par l’école d’arts martiaux des « Gardiens de la Force ». Le festival « Méditerranée Polar et Aventure », carrefour des genres littéraires, est devenu une manifestation culturelle qui s’installe durablement sur le territoire, et dont la notoriété s’accroit d’année en année. Il est d’ailleurs soutenu par la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, la Région Occitanie ainsi que France Bleu Roussillon, devenu partenaire cette année. Rendezvous donc dès janvier pour des nouvelles de l’édition 2019, qui fera la part belle au fantastique, avec de grands auteurs et de nouvelles surprises ! ■

Les Gardiens de la Force en compagnie de Marie Duffaud, adjointe déléguée à la Culture et André Bonet, Président du CML

Titouan Lamazou, écrivain et navigateur, parrain de l'édition 2018 du festival

Maison des Arts

Une expo d'été aux accents méditerranéens

Le spectacle de la Parada a de nouveau déplacé les foules, une pièce pleine de bons sentiments, comme on les aime, familiale, qui a réuni nos acteurs juniors avec leurs aînés, pour donner le meilleur d’eux-mêmes Une jeune parisienne interprétée par Audrey Baeyens, perd sa mère dans un accident de voiture. Afin de remédier à l’état dépressif de la jeune adolescente, son père l’envoie chez ses grands-parents maternels. Un retour aux sources qui va permettre de grandes remises en question, également au cœur de ce petit village et de ses habitants « à la Pagnol », perdus au fin fond de la France. Savant mélange de sentiments, de comique de situation, et de modernité, pour amener un final en apothéose : tout est bien qui finit bien ! On retrouvait avec plaisir les acteurs de la Parada, une vingtaine au total, avec de nouvelles recrues, héritées des Maux de la Mémoire : Olivia Felt, Sandrine Lechevanton, Sophie Louis… aux côtés de l’incroyable Patricia Boully ou de l’inénarrable Karl, dit l’Escargot… Mention toute spéciale à Audrey Baeyens et Mélaine Lechevanton, de nouveau dans un rôle de rebelle au cœur tendre, et un grand bravo aux nouvelles recrues pour qui c’était une grande première, ainsi qu’à l’auteur-metteur en scène, bien sûr, Jean-Claude Martinez ! ■

Les œuvres de Titos Kontou, artiste grec, sont présentées tout l’été, accompagnées de celles de Valérie Braud, invitée de la commune jusqu’au 1er septembre Du 15 juillet au 31 août, c’est donc la Grèce qui sera mise à l’honneur avec trois séries du peintre, dont une qui représente son enfance en bord de mer et une autre, plus dérangeante, basée sur l’expression des émotions. Titos Kontou est un peintre-sculpteur francogrec renommé, dont l’une des œuvres

Une des oeuvres de Titos Kontou présentée à la Maison des Arts

a été sélectionnée par le musée Benaki d’Athènes pour sa collection permanente. Son travail est actuellement visible dans l’espace d’art contemporain Coop’Art à Serviès-en Val, et une rétrospective lui a été dédiée au centre d’Art ARKAD d’Auvillar. Ses œuvres renvoient aux grandes questions philosophiques : « Je me suis toujours intéressé à nos origines, notre nature humaine. D’où venons-nous ? Que faisons-nous ici ? Pourquoi la vie et la mort ? Où allonsnous ? Dans ma recherche picturale, je n’essaye ni de donner des réponses, ni de plaire. Je dénonce, je cherche une certaine vérité liée à notre condition humaine et une harmonie possible avec la nature. » (Entretien accordé à Magdalini Varoucha, Grèce-Hebdo). En dialogue avec ses œuvres, le public pourra admirer celles de Valérie Braud, organiques et marines, qui donnent une touche de légèreté ressortant de la maitrise exceptionnelle des volumes à partir des treillis qui composent ses sculptures. Avec l’habileté qui la caractérise,

l’artiste façonne ses œuvres en grillage, plâtre et terre crue, tout en transparence. Rappelons que cette artiste plasticienne, est l’invitée de la Maison des Arts jusqu’au 1er septembre. (Voir Ecoute n°129 - Mai-juin 2018). ■ Maison des Arts : 04 68 80 55 02 Sortie 10 Village - 66420 Le Barcarès

Marylène Martinez, présidente de la Parada, jouant le maire du village dans la pièce, et Jean-Claude Martinez, auteur et metteur en scène de la pièce, très applaudi pour son travail : « 25 personnes sur scène dont 10 qui n’avaient jamais fait de théâtre ! » Les artistes en présence de Marie-Duffaud, adjointe à la Culture


14

L’écoute / Juillet-Août 2018

Tourisme

Mission locale Jeunes

Speed dating Jeunes/Entreprises La Mission Locale Jeunes départementale a organisé pour la deuxième année consécutive une journée de rencontre entre les jeunes à la recherche d’emploi et les employeurs au Lydia. Gérant d’entreprises locales, service des ressources humaines de la mairie, staff du festival EMF… les candidats de la Mission Locale Jeunes à un emploi saisonnier ou un premier contrat enchainaient les entretiens. Un exercice très formateur et efficace puisque beaucoup d’entre eux ont signé un premier contrat. ■ Pour tout renseignement complémentaire, Mission Locale de Perpignan, résidence Les Terrasses du Castillet, 2 rue Pierre-Dupont. Téléphone. 0 4 68 34 26 61. Email. mission.locale.jeunes@mlj66.org

Parmi les organisateurs de l’événement, de gauche à droite : véronique Déroubaux Ramirez, Stéphane Guiter aux côtés de Martine Gisolo Angli adjointe déléguée à la jeunesse, représentant le maire Alain Ferrand, Olivia Agostini, ainsi que Nathalie Vong et Jacky Abad Cortes

Mas de l'Ille

Confirmation de 300 jeunes catholiques par Mgr Turini Le diocèse de Perpignan Elne sous la houlette de l’Évêque, Monseigneur Turini, a organisé un grand rassemblement au Mas de l’Ille. 3000 fidèles sont venus célébrer le 10ème anniversaire du synode de 2008 qui avait réorganisé les paroisses des Pyrénées-Orientales. Mgr Turini avait convié cinq autres évêques (diocèses de Carcassonne, Montpellier, Rodez, Tulle et Kankan en Guinée) pour confirmer 300 jeunes et adultes venus recevoir le don de l’Esprit Saint devant quelque 2500 fidèles et membres de leurs familles. Une célébration unique pour renforcer l’élan diocésain, impulser un nouveau souffle et donner l’envie à tous ces nouveaux confirmés de faire vivre leur église. ■

www.lebarcares.fr

Action solidaire

Défi relevé pour Edouard Angli : bravo !

La première édition de Rando Paddle organisée au profit de la Ligue contre le cancer par Edouard Angli et son équipe, parrainée par Ingrid Ulrich, a remporté un vif succès Amateurs débutants ou surfers confirmés, ils furent nombreux à rallier l’appel lancé un an plus tôt par Edouard Angli. Au terme de 2 jours intenses d’organisation, malgré la fatigue, Edouard Angli semblait satisfait d’avoir brillamment relevé ce défi, entouré de l’équipe de bénévoles, la dream team, et des sponsors engagés à ses côtés. Dans une bonne humeur communicative, pas moins de 250 participants, dont le jeune champion Matteo Angiolini (14 ans), ont manié la pagaie entre le Lydia et la plage du Village, avant de participer aux différents ateliers proposés, au

fil de ces deux jours. Lors du tirage au sort des lots de la grande tombola, ce sont les deux filles d’Ingrid Ulrich qui ont annoncé les numéros gagnants, dont celui du premier prix, un SUP Paddle dernière génération gagné par une jeune fille d’une commune voisine, ravie. Un peu ému de représenter sa fille sur le podium, Bernard, le père d’Ingrid, a donné les dernières nouvelles du périple de sa fille, puisqu’à ce même moment, elle était au Groendland, dans une eau à 4 degrés ! Le message délivré par cette dernière depuis le début de ce projet, est que le sport permet, lorsque c’est

Des départs échelonnés pour les 250 participants !

possible, d’aider à affronter la maladie, et de rester actif pour mieux vivre aussi la phase de reconstruction après l’opération (notamment après un cancer du sein). C’est donc avec fierté qu’Edouard Angli a remis au Docteur Capdet, président de la Ligue contre le Cancer des Pyrénées Orientales, un chèque de 3800 euros. Après les nombreux remerciements dont ceux adressés à la municipalité représentée par l’adjointe à la Jeunesse, Martine Gisolo Angli et par André Galaup, élu délégué aux Associations, à regret, chacun prit congé en lançant « A l’année prochaine ! » ■

Edouard Angli remerciant participants et organisateurs, aux côtés des filles d’Ingrid Ulrich

Animation sportive

Spectaculaire rugby sur l'eau !

Les dieux du stade n’en ont pas fini de nous étonner, mêlant le temps de l’été, les plaisirs des plongeons en bord de mer avec ceux du rugby tout court : « un vrai rugby de barge ! »

On savait Le Barcarès base arrière de l’équipe de France de rugby à XIII, elle est désormais le terrain de jeu des joueurs locaux et internationaux qui participent au Tournoi des 6 Stations Orangina, (Saint-Cyprien, Le Barcarès, Gruissan, Valras-Plage, Sète), sur une barge flottante installée en mer. Après le lancement de la session 2018 à Saint-Cyprien le 17 juillet, le tournoi a fait escale au Barcarès le 18 juillet. Le village éphémère installé sur la plage a ouvert ses portes dès 10h proposant ©Zebulon Nog

P.

N°130

animations, activités sportives dont des initiations au Beach rugby avec Brian Liebenberg. Après la conviviale séance de dédicaces avec les joueurs, au moment de la pause déjeuner, les Chefs Thomas Fantini et Fabrice Mignot ont régalé les gourmands. Ils ont été rejoints par les ex-internationaux Thierry Louvet et Cédric Heymans, ainsi que par Aubin Hueber qui ont ajouté leur grain de sel, en cuisinant de la lotte et des palourdes à l’asiatique… un enchantement pour les papilles ! De quoi donner du peps à

l’équipe du Barcarès qui s’est imposée en soirée face à Agde. Thomas Lièvremont, Aubin Hueber, Nicolas Durand et Jean Philippe Grandclaude, n’ont pas ménagé leurs efforts, plongeant pour marquer pour atteindre le score final de 15 points, contre 10 pour l’équipe agdoise. Du grand spectacle ! Merci aux deux équipes pour ce beau moment de démonstration sportive et de bonne humeur. Pas de doute, le rugby sur l’eau à de beaux étés devant lui : le rendezvous est d’ailleurs pris pour 2019 ! ■


L’écoute / Juillet-Août 2018

Tourisme

www.lebarcares.fr

Comité Miss France

Superbe demi-finale Miss Languedoc-Roussillon

N°130

P.

15

www.lebarcares.fr

Concert

Tib'z proche de son public

C’est à la Grande Plage, dans les Jardins du Lydia, que s’est déroulée le 30 juillet dernier la demi-finale de l’élection officielle de Miss Roussillon, devant un public… sous le charme !

Photo finale avec les 14 demi-finalistes aux côtés de Maéva Coucke, Miss France 2018 et du maire Alain Ferrand

Au terme de plus de 2 heures d’un spectacle enchanteur, d’un défilé aux couleurs catalanes, 14 demi-finalistes ont été sélectionnées par le jury. Jenifer, Coline, Marie-Charlotte, Florence, Lola, Alexia, Schéhérazade, Ines, Océane, Marine, Amandine, Liz, Anouk et Laurine ont donc participé à la finale, le 4 août dernier à Marseillan, où l’une d’entre elle a été couronnée Miss Languedoc Roussillon. Lors du sublime show barcarésien, les spectateurs étaient venus

nombreux. Depuis 88 ans en France, l’événement est toujours aussi populaire et continue d’attirer les foules. Il faut dire qu’il n’est pas anodin de retrouver réunies sur un même podium, les plus belles filles de la région ! Parmi l’assistance, les spéculations allaient bon train, et Simone était ravie de voir sa préférée sélectionnée pour la demi-finale. « C’était magnifique, vraiment, le chanteur et le numéro de ventriloque épatants, je n’ai jamais tant

applaudi de ma vie. J’ai adoré les robes, superbes, dignes du tapis rouge au Festival de Cannes ! ». Et Simone sait de quoi elle parle. En vraie chasseuse d’autographes, elle a réussi à obtenir une photo avec notre Miss France, Maéva Coucke… à minuit et demi. Un cliché bien mérité ajouté aux milliers de ses nombreux albums. Le rendez-vous est pris pour l’élection de Miss France qui se déroulera le 16 décembre à Chateauroux. Bonne chance ! ■

Tradition de la Saint-Jean

Notre doyenne gardienne de la flamme

Cette belle tradition catalane est toujours un moment fort d’échange de de partage au Barcarès, et réunit toutes les générations autour de la flamme du Canigou Au Barcarès, comme il est de coutume, les enfants, dont le petit junior de 3 ans, ont remis la flamme du Canigou à la doyenne de la ville, Lola Vigou en présence d’une délégation municipale dont Marie Roses, première adjointe, Martine Gisolo Angli, adjointe aux Affaires scolaires ou encore André Galaup, élu délégué aux associations. Ils étaient partis en tout début d’aprèsmidi sous bonne escorte, pour ramener

ce symbole d’unité et de fraternité, lors d’une course relais, du Castillet jusqu’au Barcarès. La bonne humeur était de mise, malgré un soleil plus qu’éclatant, et c’est en chantant « l’hymne au Barcarès », créé tout spécialement pour l’occasion, qu’ils ont rejoint le domicile de notre doyenne.Du haut de ses 104 ans, cette dernière s’est exclamée « Ah, elle est belle cette année ! », avant d’engager les conversations avec sa vivacité habi-

Les concerts gratuits de l’été sont une tradition au Barcarès, et ce jeune talent de la scène française a enchanté le public Auteur, compositeur et interprète, Tibz a confirmé qu’il était un artiste de scène capable de capter son auditoire. Entouré de musiciens multi-instrumentistes, son spectacle a égrené les titres de son album et quelques chansons qui ont influencé son parcours. A seulement 24 ans il a démontré un vrai talent, et entraîné le public à reprendre en cœur ses titres les plus connus, dont Nation. C’est grâce à ce single qu’il a rencontré le succès : titre le plus joué en radio en 2017 (source Yacast). Tibz a également interprété "On n'est pas bien là ?" nouveauté 2018… et en cette soirée estivale au Barcarès, la réponse ne pouvait être que positive ! Sous des applaudissements nourris, avec sa guitare, le chanteur a généreusement consenti à plusieurs rappels, tout sourire. ■

Miss

Miss Barcarès Juillet

tuelle. Depuis, l’été s’est confirmé « très chaleureux » au Barcarès, à l’image de cette belle fête intergénérationnelle. Un merci tout spécial aux nombreuses associations que nous retrouverons le vendredi 31 août pour la Bodega del Mar ; fidèles à ce rendez-vous, elles ont permis la réussite de ce temps fort : la Gymnastique Volontaire, Barc’anime, le Jiu jitsu brésilien, Barcarems, les Barques catalanes, Velatina, la SNSM… ■

Après une délibération difficile, c’est la jeune Diane Targano-Besson, 16 ans et demi, qui a remporté le titre de Miss Barcarès Juillet 2018. La jeune fille réside à Cap Coudalère avec sa famille qui était venue la soutenir lors de l’élection. Toutes nos félicitations ! ■


P.

16

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

Tourisme

A vos agendas TOUS LES JOURS Tonic Matin (activités sportives) Encadré par l’UCPA Le Matin des enfants (activités sportives) Encadré par l’UCPA

TOUS LES LUNDIS Visite guidée à vélo Circuit-découverte des murs peints Départ 9h30 devant l’Office de Tourisme. Tarif : 5 (sur réservation)€ Les lundis du Jazz Place de la Martinique, la Coudalère De 20h à 23h. Gratuit Jusqu’au 20 août

www.lebarcares.fr

Des animations à foison pour un été à la carte !

L’été 2018 propose beaucoup de nouveautés et anime les différents quartiers : festivals musicaux, spectacles sur le Lydia, sans oublier les manifestations traditionnelles. Demandez le menu ! En entrées « chaudes » : Salsas endiablées au Port…

TOUS LES MARDIS Visite guidée de l’Allée des Arts Départ 10h devant l’Office de Tourisme du Lydia Tarif : 5 €

Le plat principal : une envolée de bals musette et variétés saupoudrée dans tous les quartiers…

TOUS LES JEUDIS Découverte des barques traditionnelles Sur réservation à l’Office de Tourisme

15 AOÛT : FÊTE DES PÊCHEURS Procession, messe en plein air, dépôt de gerbe en mer, bodegas, jeux gonflables, soirées mousse (18h enfants, 21h adultes),embrasement du port (23h15), grand feu d’artifice pyromusical (23h30) 17 ET 18 AOÛT : BARCARÈS STREET FOOD MUSIC FESTIVAL De 10h à 1h dans les Jardins du Lydia, Grande Plage 18 AOÛT : SARDINADE Par le club des Amis de l'Etang, à 19h au Village des pêcheurs. Réservation à l'Office de Tourisme

19 AOÛT : ELECTION DE MISS BARCARÈS Suivie d’une Barkdance, de 21h à minuit, Place du village

Après le festival EMF, temple de la musique électronique, l’été barcarésien se poursuit dans les ambiances latino cubaines avec des « soirées salsa » sur le Port de plaisance. Le mercredi soir, de 19h30 à 20h30, initiation à la salsa avec « Yoe Salsa », suivi par une soirée ambiance cubaine animée par des groupes aux noms évocateurs : « Conjunto Mezclao », « Caliente Comparsa », « Timbalayé » et « Diablo Son ».

…tout aussi goûteux, les « Lundis du Jazz » à la Coudalère

22 ET 29 AOÛT : SPECTACLES DE RUE SUR L'ALLÉE DES ARTS De 21h à minuit, parades, concerts itinérants, échassiers, performances

Les autres genres musicaux qui font le bonheur des amateurs d’accordéon, de grand orchestre et de variété, ne seront pas oubliés avec les rendez-vous de la Place du Tertre, de la Place de la Martinique, du Port de plaisance, ou encore de la Place de la République… Les arènes du Port et le Village accueilleront aussi, tout l’été, des bals musettes pour tous les publics, ainsi que les jeudis au village et les dimanches au Port de pêche.

… sans oublier une délicieuse palette de tradition Catalane !

Le village de pêcheurs des origines et ses traditions restent au cœur de l’animation estivale avec la 6ème Trobada à voile latine, mais aussi une journée Catalane, le 11 août, au Port sans ou-

24 ET 25 AOÛT : BODEGA DEL MAR Bodegas gourmandes, bandas, spectacles de rue… Au village

blier la grande Fête des Pêcheurs du 15 août, qui réunit le monde de la pêche et celui de la plaisance, ainsi que tous les amoureux du monde de la mer.

Pour terminer ce menu estival, en goumandise, Street Food & Music Festival et Bodega del Mar !

Les 17 et 18 août, c’est un voyage autour du monde que proposera le « Food Truck and Music Festival ». Des artisans qui enchanteront les papilles de chacun, des passionnés de "véritables" produits frais, de qualité, de proximité et de saison. Une immersion gustative, innovante, surprenante, dans une ambiance guinguette en bord de mer, agrémentée d’ateliers pour les enfants, de balades en poney et de concerts. La Bodega del Mar, les 24 et 25 août, clôturera la saison avec son florilège de bandas, son feu d'artifice, une version très familiale de la féria. ■

TOUS LES JOURS Marché d’art nocturne au Port de Plaisance EXPOSITIONS Musée du Lydia et Maison des Arts

1ER AU 6 SEPTEMBRE : LA SEMAINE EN OR Un programme d’initiations, découvertes, thé dansant… 7, 8, 9 SEPTEMBRE : OIL AND SAND Dans les Jardins du Lydia Programme complet disponible à l’Office de Tourisme et sur www.portbarcares.com

Tous les lundis, c’est le jazz qui mènera la danse sur la Place de la Martinique, de 20h à 23h. « Coffee and Cigarettes » (le 23/07), « Caroline Jazz Band » (le 30/07), « Mississippi Jazz Band » (le 13/08), « Drom Blanchard » (le 20/08), autant de noms prestigieux qui enflammeront le cœur du quartier de la Coudalère.

Spectacle enfants

Les temps forts à venir Place de la Martinique - gratuit

CINÉMA PLEIN AIR Les toiles du cap - 1ère édition Jeudi 16 août, 22h : Le Petit Prince (film d’animation) VENDREDI 10 AOÛT : l’association Happy Swing 66 organise une initiation danse (swing, lindy hop, balboa, charleston) suivie d’un bal, de 20h à minuit MARDIS 14 ET 21 AOÛT Spectacle enfant « Mme Cigale et Mme Fourmi » à 18h30 (dès 4 ans) MERCREDI 15 AOÛT Vide-greniers de 6h à 16h

Du 27 juillet au 27 août Lundi à 18h - Vendredi à 21 h sauf vendredi 17 août

Lydia

Billetterie Office de Tourisme

Informations : 04 68 86 16

56

www.portbarcares.fr

La féerie s'empare du Lydia Le spectacle "Musical Comedy - Il était une fois..." enchantera les soirées du mois d’août à bord du Paquebot des Sables Cette comédie musicale s’adresse à tous les âges : c'est un spectacle pour les petits comme pour les grands, histoire de passer un bon moment en famille. Tout le monde y trouve son compte... Le fil conducteur du spectacle est un effet virtuel réel sur écran géant, ou la fée bleue (qui apparait à l'écran) interagit avec Mickey, qui lui est bien là sur scène ! Ils vont à eux deux raconter les plus belles histoires de contes de fée avec la participation du public. Les 6 artistes, comédiens, danseurs et chanteurs de la troupe incarneront des personnages comme Mickey, Timon

et Pumba, Le génie, Aladin, Jasmine, Ariel la petite sirène, Cendrillon, la panthère rose, Pocahontas, Tarzan et bien d’autres encore ! Quel voyage ! ■ Tous les lundis et vendredis jusqu’au 27 août (sauf les 17et 31 aout) à 21h. Réservation à l’Office de Tourisme ou sur place


L’écoute / Juillet-Août 2018

Associations

www.lebarcares.fr

N°130

P.

17

Portes ouvertes UCPA

Judo Club

Disney Challenge

Une 2ème édition ventée et réussie !

Pour terminer l’année en beauté, le club de judo du Barcarès a organisé un challenge avec les clubs des communes voisines sur le thème des héros préférés des plus jeunes Le dimanche 17 juin s'est déroulé le Disney challenge judo au gymnase du Barcarès, et pour Laurent Joly, professeur et entraîneur, ce fut un nouveau succès : « Nous avons réuni les clubs de Saint Hippolyte, de Pia, de Leucate, et du Barcarès sur les tatamis du Dojo du gymnase autour d’un cours commun de judo. Ce fut une belle journée de partage des valeurs sportives et morales véhiculées par ce sport. Les enfants sont repartis ravis avec une médaille

à l’effigie de Disney et bien évidemment, le diplôme du code moral, customisé avec leurs personnages préférés Disney. C’est un moyen de combiner l’utile à l’agréable, et de motiver les plus jeunes ! ». Rappelons que le code moral de cette belle pratique sportive, dont le français Teddy Riner détient le record de 8 titres de champion du monde, prône le respect, le courage, la modestie, la politesse, la sincérité, l'honneur, le controle de soi, et bien sûr, l'amitié ! Cette jour-

née a permis de regrouper une soixantaine de judokas, autour de deux cours, et pour l’occasion, ils ont pris la pause le temps d’une séance photo. ■ Les cours se déroulent les mardi et jeudi, de 17h30 à 18h15 pour les 3/5ans, et de 18h15 à 19h15 pour les 6/7ans, et de 19h15 à 20h30 pour les 8 ans et +. La reprise des cours aura lieu le mardi 11 septembre 2018. 2 cours d'essai gratuits. Contact : Laurent 06 11 824 828, Facebook ; judo club barcarésien

Le groupe des 4/6 ans

Les professeurs, Antoine Locqueneux et Laurent Joly

Le groupe des 7 ans et plus

Organisée à la base nautique UCPA d'Eole à Port-Barcarès le samedi 16 juin, cette 2ème Journée Portes Ouvertes a permis à plus de 200 personnes, enfants et adultes de pratiquer de nombreuses activités gratuitement. Accompagnés d'une forte Tramontane et d'un soleil généreux, petits et grands on pu profiter des activités nautiques toute la journée : balades en catamaran, sorties en optimist, mais aussi kayak de mer et initiations à la planche à voile. Les moniteurs de l'UCPA ont ainsi partagé leurs connaissances et fait vivre de beaux moments au public fidèle... une fois de plus ! Cet été, petits et grands peuvent prolonger l’aventure à l’UCPA et venir pratiquer de la voile dès 6 ans : séances de catamaran, optimist, planche à voile sont au programme, y compris l’accueil de loisirs pour les 6-13 ans, tout juillet et août ! ■ Renseignements : UCPA Port-Barcarès, avenue de la Coudalère, tél. 04 68 86 07 28, site web : portbarcares@ucpa.asso.fr

Jiu Jitsu brésilien

Superbe palmarès

Une fin de saison très active pour le club avec deux rendez-vous importants A commencer par l’édition 2018 de « l’Open Méditerranée », compétition co-organisée par Confédération Française de Jiu-Jitsu Brésilien (CFJJB), avec le soutien de la municipalité, qui s’est tenue le 3 juin dernier. Pour sa 3ème édition, pas moins de 120 participants venus de toute la France avaient fait le déplacement : Narbonne, Montpellier, Toulouse ou encore Nantes, Grenoble, Paris et même Barcelone. Les clubs du département étaient aussi au rendezvous, avec des délégations de JJB Cabestany "Team Ribeiro", JJB Perpignan, Cobra Kai (Perpignan), ou encore JJB Le Boulou. L'équipe JJB Méditerranée qui jouait à domicile, avait à cœur de défendre les couleurs du club et de la ville du Barcarès. La première compétitrice à entrer en lice, Carla Cabrerizo, en ceinture blanche adulte, s'incline au premier tour, tout comme Eric Falchetti, en cein-

ture blanche, master, -76kg, et Patrick Payan, en ceinture noire, master, -76kg. Matthieu Faure, en ceinture blanche, master, -76kg, se hisse à la première place sur le podium, ainsi que Jérome Mienvielle, en ceinture bleue, adulte,-70 kg, Eugenio Gomez, en ceinture violette, adulte -76kg, et Vincent Hénaff, en ceinture violette, master, -70kg, seul dans sa catégorie, qui n'hésite pas à se confronter à la catégorie supérieure des -76kg. Avec sept représentants, "JJB Méditerranée" se hisse à la quatrième place du classement par équipe et a permis à nos athlètes d’effectuer les derniers réglages avant le Championnat de France. Celui-ci s’est tenu les 30 juin et 1er juillet à Paris. La délégation Barcarésienne a dû trouver sa place parmi plus de 1000 participants. Vincent Hénaff et Olivier Martin étaient malheureusement forfaits pour cause de blessure, mais le club était tout de même bien représen-

té : Matthieu Faure en ceinture blanche master, moins de 76 kg, gagne son premier combat et s'incline aux points au second. Xavier Vinciguerra s'incline aux points au premier combat. En ceinture violette adulte, moins de 70 kg, Danny Pla remporte ses 2 premiers combats mais s'incline aux points en finale, décrochant tout de même une honorable place de vice-champion de France. Le 4ème en ceinture violette adulte moins de 76 kg, Eugenio Gomez s'incline en quart de finale, prenant la 3ème place sur le podium. Cette compétition clôt une saison bien remplie au cours de laquelle le JJB Méditerranée n’a pas démérité, en participant à 9 compétitions de haut niveau, où plusieurs combattants se sont distingués en se hissant sur les plus hautes marches des podiums. Place maintenant à un repos bien mérité, avant la reprise de la saison le lundi 3 septembre 2018. ■

SNSM

Journée découverte

Le 25 juillet, la Société Nationale de Secours en Mer a renouvelé son opération de sensibilisation du public à ses actions. Rappelons que les Sauveteurs en mer de la SNSM sont uniquement des bénévoles engagés à protéger la vie des usagers de la mer. Tout au long de la journée, des démonstrations de sauvetage se sont déroulées, sur des personnes en situation de noyade, et des simulations d’extinction d’incendie ont permis d’expliquer le fonctionnement de la lance présente notamment sur la vedette de la SNSM. Les différentes embarcations de secours interviennent pour secourir les bateaux en détresse ainsi que leur équipage : 50% des personnes sauvées en mer le sont par les Sauveteurs en mer. Cette journée aura permis de rappeler les bonnes pratiques lors d’une sortie en mer, comme celle de ne jamais partir seul, et de respecter les consignes de sécurité. ■

Les Sauveteurs embarqués de la SNSM, dont leur nouveau président, Farid Belacel aux côtés d’André Galaup, vice-président


P.

18

N°130

L’écoute / Juillet-Août 2018

Associations

Rentrée

19ème Forum des Associations Cette manifestation qui regroupe comme chaque année tous les acteurs du tissu associatif barcarésien marquera le top-départ de la saison associative 2018-2019. Tout au long de la journée du samedi 8 septembre, près de 70 associations barcarésiennes accueilleront les visiteurs désireux de s’informer et/ou de s’inscrire aux activités de leur choix : sport, culture, loisirs créatifs… le choix est large. De nombreuses démonstrations viendront rythmer l’après-midi, au Mas de l’Ille ou à 11h au port de plaisance, quai Gerbaut, pour la démonstration en mer de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (en fonction de la météo). Les anciens adhérents profiteront de cette journée pour se retrouver « enfin » après la pause estivale, tout en essayant de rallier à leur passion de nouveaux adeptes. ■ De 10h à 18h au Mas de l’Ille, sortie 11 de la RD 83. Entrée libre. Samedi 10 Septembre 2016 au Mas de L’Ille de 10h à 18h

www.lebarcares.fr

Grand Prix de Tarot

Les passionnés du « petit » et de « l’excuse » sont venus des quatre coins d’Occitanie…

Le Grand Prix de la Ville du Barcarès est maintenant devenu un incontournable de la région Occitanie, avec pas moins de 500 participants cette année Venus de tous les clubs de la région, ces passionnés, attirés par la qualité de la manifestation et de l’accueil Barcarésien, comptaient bien « mettre le petit au bout » et arriver en tête de liste pour gagner les nombreux lots proposés. Au final, après deux jours de compétition acharnée, la première place du Grand Prix revenait à Monsieur Alain

Tine, devant Monsieur Christian Simon, du club du Barcarès. A noter une belle cinquième place du président JeanRené Lopez, ainsi que les très honorables deuxième et troisième places respectivement de Claude Abad et Alain Rodrigue, lors du tournoi du vendredi soir. Une manifestation qui n’aurait pas été aussi réussie sans le concours

des nombreux bénévoles encadrés par Jean-René Lopez et Michel Pley, ainsi que le soutien des équipes municipales, sans oublier les deux arbitres de la Fédération, Agnès et René Gardon. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’édition 2019, qui aura lieu les 10, 11 et 12 mai. ■

Luna Park

Depuis 1928... Trobada de barques catalanes

Toutes voiles dehors

Le 29 juillet dernier, c’est sous un ciel sans nuages et sur une mer d’huile en matinée que s’est déroulée cette belle manifestation qui permet à nos vacanciers de découvrir nos barques catalanes en mer

Sur plus de 2 hectares, le Luna Park du Barcarès vous accueille tout l’été, avec de nombreuses surprises. Au Barcarès, la fête foraine est une tradition des plus anciennes sur notre littoral. Depuis 1928, la ville accueille les manèges qui font le bonheur des petits comme des grands, sans oublier les nombreux stands de jeux et de restauration. Jusqu’au 31 août, à partir de 20h30, entre la quinzaine de manèges à sensation dont le Freak out ou encore l’Enterprise (nouveautés 2018), le choix est grand pour passer un bon moment, comme l’ont expliqué Tony Ziegler, Paul et Willy Bauer, co-gérants du site lors de l’inauguration officielle le samedi 28 juillet, en présence du Maire et de nombreux élus. Tous les ingrédients sont donc réunis pour permettre à tous de passer un bon moment. De plus, différentes soirées ( à thème, demi-tarif…) viendront compléter les nombreuses animations estivales de la commune...■ Luna Park du Barcarès, site des arènes, face au rond-point du Roussillon. Parking gratuit

Toutes voiles dehors, la vingtaine d’embarcations a fait revivre le temps d’une belle journée d’été, le charme inégalé de cette navigation à l’ancienne, au gré du vent et de la houle. Nos vacanciers nombreux ont pu assister depuis le rivage à ce spectacle digne des cartes postales du « Barcarès d’autrefois », avec les couleurs en plus… et quelles couleurs !

En cette belle journée estivale, la météo était au beau fixe, ce qui a permis à nos belles catalanes de déployer leur « ailes   ». La houle de fin d’après-midi n’a pas permis le traditionnel « amourage » des barques sur la plage, à l’ancienne, mais cette journée fut néanmoins une belle réussite. Une dizaine de barqures catalanes, dont celles restaurées par la municipa-

lité, sont amarrées au quai qui leur est dédié, au port de pêche. Un grand merci à tous les bénévoles passionnés de nos associations qui donnent du temps et de l’énergie pour permettre de faire connaitre cet aspect de la culture catalane : Barcarem’s i Veles, Les Barques Catalanes, Velatina et leurs invités ! Fins aviat ! Reportage vidéo sur You Tube, BTV ■


L’écoute / Juillet-Août 2018

Associations

www.lebarcares.fr

N°130

P.

19

Tradition

Nouvelles enseignes

Ils ont choisi Le Barcarès

Castellers et Falconers réunis

Les rendez-vous gourmands de « La Playa »

La carte de ce restaurant familial ne propose que des produits faits maison (hormis les glaces de La Laitière), avec notamment des hamburgers et des desserts dont une pâte à gaufre inédite et des entremets dignes des grands pâtissiers

Pas de doute, Hélène de Matos est passionnée par son métier : elle est authentique comme sa cuisine qu’elle veut qualitative, à base de bons produits. « Pas de boîte chez moi ! » déclare-t-elle dans un éclat de rire. Une carte maîtrisée et efficace propose des assiettes pour tous les goûts, des salades variées, des croques et paninis à base de pains artisanaux, une entrecôte sauce au poivre, du confit de canard, de la seiche persillée… et des nouveautés 2018 des plus alléchantes : le magret de canard aux abricots, ou encore les gambas à la crème épicée (sur commande la veille). Parmi les formules les plus demandées, il y a ses fameux hamburgers très gourmands, servis avec accompagnement (mini-cocotte et salade) ; en version catalane avec tomaquette, poivrons marinés et tomme catalane, ou inspirés du Gers, avec champignons frais poêlés et une escalope de foie gras. Ses hamburgers maison ont déjà leurs fans, et la maison refuse parfois du monde, préférant privilégier la qualité à la quantité. Côté dessert, Hélène qui est diplômée en pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie auprès d’Olivier Bajard, laisse parler ses

talents. La jeune femme confectionne elle-même ses décorations, celles qui se mangent et même celles pour faire joli ! En plus des différents desserts, dont les mi-cuits et moelleux chocolat, elle propose en suggestion du jour, un de ses superbes entremets (confectionnés toute l’année sur commande), en portion individuelle : du fait maison et sur mesure, à la réalisation aussi soignée que la présentation, un festival de saveurs (citron, pistache, praliné, chocolat..), accommodé, selon les associations de saveurs, de croustillant de noisette, de sablé… sans oublier les différents coulis pour une note caramel salé ou fruitée. Côté gaufres, les amateurs ne seront pas en reste avec une spécialité maison inédite, la gaufre gourmande glacée « ball’s », servie dans une coupe (ou à l’assiette), dont la pâte est à la fois moelleuse et croustillante… Pour ne rien gâcher, la cuisine d’Hélène, et les spécialités à la carte se commandent sur place ou pour emporter… Qui dit mieux ? ■ Ouvert tous les jours de 11h à 23h Place du Tertre, avenue de la Grande Plage, sortie 13 ou 14 - Commande et réservation au 09 86 29 22 27

Spécialités vietnamiennes et thaïlandaises

Le restaurant « Cam Ranh Bay » vient d’ouvrir Place du Tertre, et il est possible de se restaurer sur place ou de

commander pour déguster les spécialités chez soi Pour l’instant, seuls les habitués connaissent ce petit restaurant familial de spécialités vietnamiennes et thaïlandaises, qui mérite apparemment d’être connu : les 21 avis de Tripadvisor ne tarissent pas d’éloges. Le propriétaire, David Tran et son épouse, Thi Hoa, proposent une carte alléchante pour les amateurs de spécialités asiatiques. De l’entrée au dessert, c’est un festival de saveurs d’Asie qui est au menu ; on retrouve en entrée, les incontournables nems, mais aussi les raviolis de crevette, ou le traditionnel Bo Bun, pour ceux qui connaissent un peu… Pour les plats de résistance, porc, bœuf, poulet, Saint Jacques, fruits de mer, calamars, canard laqué, saumon… tout y est, il y a même de la daurade, et c’est du fait maison. De plus, David vous propose le service sur plaque chauffante, une spécialité de Cam Ranh Bay, sa ville natale

au Vietnâm. Spectaculaire ! Votre choix fait, il ne vous restera plus qu’à choisir parmi la dizaine de sauces proposées, dont la célèbre sauce aigre douce, ou encore la sauce piquante, au gingembre, à la citronnelle… Les fans de nouilles sautées ne seront pas en reste, avec aussi les fameuses nouilles croustillantes ! Quant aux desserts, ils sauront également répondre à toutes les attentes des gourmands, et avis aux amateurs, il y a même des « perles coco », cette spécialité qui se fait rare. Alors à vos baguettes, il ne vous reste plus qu’à tester et à laisser vos commentaires sur le livre d’or… la famille Tran-Nguyen s’occupe de la cuisine, et cela depuis plus de 20 ans déjà ! ■ Ouvert 7j sur 7, de 10h30 à 23h non stop Avenue de la Grande Plage, Place du Tertre, sortie 14 de la voie rapide Pour vos commandes à emporter ou pour réserver : 07 67 48 12 12 ou 09 82 27 06 53

Le Petit Chantilly, bien comme chez soi ! C’est avant tout une ambiance sympathique et cosy que les nouveaux propriétaires souhaitent instaurer et le pari semble réussi… pas mal quand on sait que le bar est aussi PMU et FDJ ! Après travaux à l’emplacement de l’ancien restaurant Le Chantilly, le « Petit Chantilly » a vu le jour le 4 juin dernier, et propose une offre conviviale de barrestaurant tout au bout de l’avenue Annibal. Les habitués prennent leur café au bar, lisent le journal et engagent la conversation avec le patron, Patrick, ou son épouse Marie, tout aussi serviable. Le couple de commerçants souhaitait un projet commun, tourné vers les autres : « On veut que nos clients se sentent ici comme chez eux, bien accueillis, dans un cadre cosy et calme, pour boire un verre ou se restaurer, entre amis ou en famille, et puis ça fait aussi vivre le quartier ». Alors les banquettes

du coin restaurations invitent à la pause gourmande concoctée par Marie : « La carte changera au fil des saisons, cet été, beaucoup de spécialités catalanes de type paella, zarzuella, mais aussi bien sûr, des tapas, des planches apéritif, des pizzas espagnoles… et un incontournable, le camembert au four ! ». Détail important, tous les plats peuvent être commandés et emportés… pour se régaler chez soi ! Pour les horaires, Patrick et Marie s’adapteront également aux habitudes de leur clientèle, pour l’instant, c’est ouvert 7 jours sur 7 (en saison estivale), de 9h à 14h30 et de 16h30 à 22h, « Mais cela peut varier en fonction de la fréquentation », précise Marie avec un grand sourire, « Il nous tient à coeur que nos clients passent un bon moment ! ». ■ 75 avenue Annibal - Pour plus de renseignements ou pour réserver : 04 68 09 69 07

Nos Castellers du Barcarès ont accueilli une délégation de Falconers de Catalogne et proposé une démonstration de leur savoirfaire pour le plus grand plaisir du public. Le 29 juillet dernier, à l’issue de la Trobada de barques catalanes, le public a pu découvrir un autre aspect de la tradition catalane, mais sur terre cette fois-ci. L’association barcarésienne des Castellers et son président, Denis Falgaronne, ont accueilli une colla catalane de Falconers. Dans l’amphithéâtre du Boutat, près du Village des Pêcheurs, port de pêche ils ont régalé les spectateurs de figures traditionnelles de leur art. Pour la petite histoire, comme l’explique Denis Falgaronne, « les Falcons existent depuis le début du XXème siècle. Les figures sont libres et peuvent nécessiter peu de personnes puisqu’il n’y a pas de pinya. Toutes les personnes peuvent participer en même temps les positions dépendent du physique de chacun. Les figures sont libres et différentes les unes des autres, elles sont très visuelles et esthétiques, la seule contrainte est que l’anxaneta (l’enfant qui monte au sommet) écarte bien ses bras, à la manière du vol du faucon, c’est de cette manière de saluer que vient le nom de la discipline. C’est une activité peu connue puisqu’il n’y a à ce jour que 11 colles inscrites à la federació dels falcons de Catalunya, qui est en train de se développer » Les Falconers portent une chemise blanche, un pantalon blanc et une faixa de couleur. C’est cette couleur qui permet d’identifier les colles. En noir, ce sont les barcarésiens ! ■


P.

20

N°130

L’écoute / Juillet - Août 2018

En direct de la Métropole PE RPI NYÀ M EDITE RRÀN IA

M ETRÒPOLI

Réseau Sankéo

Un bus direct Perpignan-Le Barcarès

A la demande soutenue du maire Alain Ferrand auprès du réseau de bus Sankéo, afin de mieux desservir le Barcarès, cet été depuis le 1er juillet, le service est renforcé : 3 allers-retours supplémentaires en semaine à destination et depuis Perpignan (du lundi au vendredi), 11 allers-retours supplémentaires le samedi, 1 aller-retour supplémentaire le dimanche et 9 navettes directes A noter également que parmi les 21 allers-retours qui s’effectueront chaque samedi cet été, 5 seront des navettes « express » entre Perpignan (arrêts Gare TGV et Catalogne), et la Commune du Barcarès. Un nouvel itinéraire, sans arrêt intermédiaire entre les 2 communes, qui permettra de réduire de 20 minutes le temps de parcours en bus ! Et les améliorations ne s’arrêtent pas là puisque l’été prochain, en 2019, Le Barcarès bénéficiera de 23 allers/ retours quotidiens, du lundi au samedi, dont 9 navettes express « Sankéo plage », au départ de la Gare TGV et du centre ville de Perpignan.

Le lundi 3 septembre 2018, Sankéo évolue !

C’est un réseau de bus entièrement repensé qui prendra place le lundi 3 septembre avec une offre de mobilité construite autour de trois lignes urbaines structurantes, les lignes A, B et C, des bus réorganisés en fonction des heures de la journée, et toute une nouvelle gamme de services de transport sur réservation A, B et C : trois lignes urbaines structurantes sur le cœur de la métropole

Actuellement, près de 3 millions de voyages par an sont effectués sur les lignes 2, 4 et 8, les lignes représentent 40% de la fréquentation totale du réseau Sankéo. Le 3 septembre, elles seront renommées A (ex ligne 4), B (ex ligne 2) et C (ex ligne 8) et deviendront les 3 grandes lignes urbaines structurantes du nouveau réseau sur le cœur de la métropole, en desservant les principaux points d’intérêts de Perpignan (Hôpitaux, pôles administratifs, Université etc.). Leurs horaires de fonctionnement sont élargis en passant de 5h30 à 22h sur la ligne A, et de 6h30 à 21 h pour les lignes B et C. Leurs fréquences s’améliorent aussi avec un bus toutes les 10 minutes sur la ligne A et toutes les 15 minutes sur les lignes B et C (de 7h à 20h). Plus de bus et plus longtemps dans la journée !

Des services réorganisés en fonction des heures de la journée

Toutes les lignes complémentaires aux lignes A, B et C ont été repensées afin de bien se connecter entre elles, ce qui implique de nouveaux horaires, de nouveaux itinéraires et aussi une nouvelle numérotation des lignes. En heures de pointe, de 7h à 9h et de 16h à 19h, la plupart des lignes extérieures à la commune de Perpignan poursuivent leur terminus jusqu’au centre-ville. En heures creuses, de 9h à 11h30 et de 14h à 16h, un nouveau service de transport sur réservation sera mis en place dans certaines communes de la métropole et permettra de rejoindre des pôles de correspondances pour se connecter aux lignes A, B et C.

Une nouvelle gamme de services de transport sur réservation

Sankéo propose une nouvelle gamme de services de transport sur réservation, toute l’année, du lundi au samedi (le dimanche, le fonctionnement du TSR actuel sera conservé) dans trois zones de la métropole : les zones de l’Agly, des Aspres et du Littoral. Ce nouveau service permettra de relier les communes entre elles sans avoir (dans la zone concernée) à transiter par Perpignan. Le transport sur réservation proposera également un service spécifique pour les clients de la Gare TGV et de l’Aéroport, du lundi au dimanche, de 20h30 à 22h30.

Plus d’infos : Les habitants peuvent s’informer tout au long de l’été sur les nouveautés du réseau sur sankeo.com, les réseaux sociaux, auprès du service client Sankéo au 0 800 800 370, et en agences commerciales.

Pistes cyclables

Inauguration de l'Euro Vélo 8 (EV8)

Les 23 kilomètres de pistes cyclables de PMM dont celles du Barcarès, font désormais partie d’un réseau européen permettant de relier les bords de la Méditerranée… à bicyclette ! Une inauguration officielle de l’axe de pistes cyclables qui permet de relier Cerbère à Menton jusqu’à la frontière italienne, s’est déroulée au Barcarès en présence de personnalités locales dont madame Hermeline Malherbe, présidente du Département et de Roger Ferrer, vice-président de l’Office de tourisme communautaire (OTC), qui représentait le président de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), Jean-Marc PUJOL, mais aussi Véronique Olier, élue du Soler et déléguée communautaire au projet Es-Têt, Jean-François Carrère, maire d’Opoul-Périllos, délégué communautaire aux pistes cyclables, et Madeleine Garcia-Vidal, maire de Saint-Hippolyte, conseillère communautaire. La ville du Barcarès était représentée par

Pierre Sala, adjoint délégué à l’intercommunalité représentant le maire Alain Ferrand, vice-président de PMM, ainsi que par André Galaup, élu délégué aux associations barcarésiennes, et par Edith Jarrix, directrice de l’EPA du Barcarès. Madame la présidente du département a longuement remercié tous les intervenants autour de ce projet pour leur participation active, ainsi que les élus locaux qui l’ont soutenu aux côtés de la Région, de l’Etat et de l’Europe : « Le Vélo Tourisme renforce l’attractivité de notre territoire, et de plus, il s’adresse à tous et offre de de nouvelles possibilités de séjours, notamment sur les ailes de saisons ». Pierre Sala n’a pas manqué de souligner l’importance du tourisme vert, grâce notamment au développement du réseau de pistes cyclables, un mode de déplacement doux désormais intégré à tous les projets de réfection de voiries de la commune du Barcarès. Le Journal "L’Ecoute" est un mensuel édité par la mairie du Barcarès. Directeur de la publication : Alain Ferrand Comité de rédaction : Annie Foroni, JeanChristophe Latger - Photos : Alexandre Carage, Afo - PAO : Sophie Sidrot Contact : lecoute@portbarcares.com Tirage : 4000 exemplaires Dépôt légal : N°130 / Juillet - Août 2018

L'Écoute n°130 - juillet / août 2018  

Le journal de la ville du Barcarès L'Écoute n°130 Edition : juillet / août 2018

L'Écoute n°130 - juillet / août 2018  

Le journal de la ville du Barcarès L'Écoute n°130 Edition : juillet / août 2018

Advertisement