Issuu on Google+


SERVICE DESK


Pi

Lead Identification et qualification

*

Pi

Opportunity Assessment

PR2 Offer Qualified

PRi Lead Qualified

A Offer submission to customer

PRi - Lead qualified

MACRO TASK A

IN

OUT

DELIV

Offert Preparation

PR2

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

DELIV

Offer Defense

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

C

DELIV

PRi - Lead qualified

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

A

A

DELIV

A A

A

P3.201

P3.201

P3.201

PRi

C

C A

P3.201

RFCT

PRi - Lead qualified

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

DELIV

C A A P3.201

P3.201

PRi - Lead qualified

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

DELIV

C A A Contract P3.201


P4 Pi

Contract Booking et Transfer

Opportunity Assessment

PP

Customer feedback

Contract Planning

PR2 Offer Qualified

A

A P.M.P

B

SHORT LISTED

PRi - Lead qualified

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

DELIV

Offert Preparation

PR2

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

DELIV

C

Offer Defense

PRP

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline IN

OUT

IN

P3.201

IN

OUT

P3.201

PR4 Order Qualified

DELIV

C A A P3.201

Contract

A A

PRi - Lead qualified

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline

DELIV

C

A P3.201

OUT

A

A P3.201

Qualify leads to opportunities.Format insertion into the commercial pipeline

C A

P3.201

DELIV

PRi - Lead qualified

CONTRACT

P3.201

PRi


CAPTION TASK NAME

Offert Preparation

SHORT DESCRIPTION OF THE TASK)

REQUIRED DOCUMENTS AS TASK INPUT (see Document list - Exel file)

IN

PRODUCEED DOCUMMENTS AS TASK OUPUT (see Document list - Exel file)

OUT

DELIVERABLES FOR CUSTOMER (see Document list - Exel file)

DELIV

C A

XL Bus dev

R

RESPONSABLE

A

ACCOUNTABLE

C

CONTRIBUTOT

I

INFORMED

Sol Design Sales XL Bid Mgt Program Finance et Procurent Operation et Logistics Services Legal

P3.201

TASK NUMBER ORGANIZED AS FOLLOWS : <Px Step>,<TaskNbr>

A ALTERNATIVE

B

LEGEND CTC : Contract Transfert Complete LOI : Letter Of Intent Px : Phase PMP : Project Management Plan PRx : Project Review RFP : Request For Proposal RFCT : Ready For Contract Transfert RFTP : Ready For Test Plant RFPI : Ready For Pilot Implementation RFFI : Ready For Fulol Implementation RFFS Ready For Full Service

XL PROGRAMS PROCESS - Process-L2 ALCATEL-LUCENT


Le Pôle Mer Bretagne associe, dans la filière maritime, des grandes entreprises, PME, laboratoires publics et privés, Universités et grandes écoles implantés en Bretagne. Leur ambition : développer, à partir de technologies-clés, les produits et services innovants qui feront la différence sur les marchés internationaux et créeront des activités et des emplois. Pôle Mer BretagneLeurs domaines d’excellence et leurs champs de recherche couvrent la sécurité et la sûreté maritimes, les technologies sous-marines, l'ingénierie, la réparation et la maintenance navales civiles et militaires, les ressources énergétiques marines, fossiles et renouvelables, les biotechnologies, la pêche et l’aquaculture, l’environnement et le génie côtier. Au sein du « cluster Mer » de Bretagne, en lien avec le Pôle Mer PACA, ils mutualisent leurs compétences dans des projets collaboratifs afin de répondre aux besoins croissants de sécurité, sûreté maritime et de développement durable. Au terme de l'évaluation nationale des 71 pôles de compétitivité, le Pôle Mer Bretagne voit sa dynamique reconnue et son positionnement conforté.


Mars - avril 09

VILLE DE

COULEURS QUIMPER

Vous aider à préparer l'avenir

QUIMPER

DOSSIER

www.mairie.quimper.fr

Vous aider à préparer l'avenir L'AGENDA 21 LES DEFIS DE LA MUNICIPALITE PATRIMOINE ET MODERNITE

COULEURS QUIMPER

01


Ergué-gabéric Guengat Plogonnec www.mairie.quimper.fr Plomelin

Pluguffan

Quimper

LE MAGAZINE

La découverte de la nature La découverte de la nature

de Quimper Communauté

LE MAGAZINE

Plonéis

Q U IM P E R COMMUNAUTE

01

Mars - avril 09


N째1


Vous aider à préparer l'avenir GUY-HENRI PLESSIS ALLOCATAIRE DU RMI, ANIME L'ASSOCIATION CHÔMEURS ET PRÉCAIRES DE PARIS : "Mon dernier emploi, téléconseiller pour Orange, remonte à 2000. J'ai 58 ans et je fais partie du dispositif d'insertion du RMI, donc je vois un référent tous les mois. Au début, il m'a dit : "Dans votre tranche d'âge, deux personnes sur trois ne trouvent pas d'emploi..." A l'ANPE, il y a une forte pression pour nous radier. A quatre reprises, après une convocation à laquelle je m'étais rendu, j'ai reçu une lettre déclenchant la procédure de radiation pour absence à l'entretien ! Chaque fois, j'ai renvoyé une lettre de contestation avec accusé de réception. On ne m'a jamais répondu. J'ai dû vérifier sur Internet que je n'étais pas radié. On me propose aussi régulièrement une dispense de recherche d'emploi. J'ai toujours refusé. Je n'ai pas renoncé à travailler.

Vous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenir

Lors des entretiens, on est censé construire un parcours. En fait, il ne se passe rien, on regarde le site d'annonces Anpe.fr. Ma conseillère me pousse à accepter des offres qui ne me correspondent pas du tout (trop loin, trop physique...). Récemment, j'ai candidaté à deux offres très intéressantes, en vain. GUY-HENRI PLESSIS ALLOCATAIRE DU RMI, ANIME L'ASSOCIATION CHÔMEURS ET PRÉCAIRES DE PARIS : "Mon dernier emploi, téléconseiller pour Orange, remonte à 2000. J'ai 58 ans et je fais partie du dispositif d'insertion du RMI, donc je vois un référent tous les mois. Au début, il m'a dit : "Dans votre tranche d'âge, deux personnes sur trois ne trouvent pas d'emploi..." A l'ANPE, il y a une forte pression pour nous radier. A quatre reprises, après une convocation à laquelle je m'étais rendu, j'ai reçu une lettre déclenchant la procédure de radiation pour absence à l'entretien ! Chaque fois, j'ai renvoyé une lettre de contestation avec accusé de réception. On ne m'a jamais répondu. J'ai dû vérifier sur Internet que je n'étais pas radié. On me propose aussi régulièrement une dispense de recherche d'emploi. J'ai toujours refusé. Je n'ai pas renoncé à travailler. Lors des entretiens, on est censé construire un parcours. En fait, il ne se passe rien, on regarde le site d'annonces Anpe.fr. Ma conseillère me pousse à accepter des offres qui ne me correspondent pas du tout (trop loin, trop physique...). Récemment, j'ai candidaté à deux offres très intéressantes, en vain.

Vous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenirVous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenirVous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenirVous aider à préparer l'avenir Vous aider à préparer l'avenir

Vous aider à préparer l'avenir

LE DOSSIER

01


Côte Vermeille

& Aire Marine Protégée

LA MER L'HOMME


Le Languedoc-Roussillon est une région très attractive, elle a d’ailleurs la plus forte croissance démographique de France métropolitaine. Sa population a augmenté d’environ 13 % de 1999 à 2008 et la bande littorale accueille, à elle seule, plus de la moitié des habitants de la région. Cette croissance démographique provient essentiellement d’un solde migratoire positif. En effet, les Pyrénées-Orientales comme l’Aude sont des départements où il fait bon vivre. La douceur du climat, la présence de la mer et de la montagne, le coût de la vie relativement faible, l’offre de soins médicaux (CHU de Perpignan), etc., sont autant d’arguments qui séduisent les nouveaux arrivants.

Une population en constante augmentation

Sources : INSEE, UMR 5244 CNRS-EPHE-UPVD CBETM, AAMP, EEA, Ifremer, SHOM, IGN

Evolution de la population en Languedoc-Roussillon entre 1999 et 2008

7

LA MER & L'HOMME

LES HOMMES VIVANT EN BORD DE MER


LES HOMMES VIVANT EN BORD DE MER


Les espaces littoraux du périmètre d’étude du parc naturel marin connaissent une forte croissance démographique depuis les 40 dernières années  : on y comptait 36 890 habitants en 1968, contre 66  628 habitants au dernier recensement de 2006. A ce

Ces communes littorales qui bordent la zone du périmètre d’étude du parc naturel marin ont une densité de population de trois à six fois supérieure à celle des départements des Pyrénées-Orientales et de l’Aude.

Sur la côte sableuse, Canet-en-Roussillon est la commune la plus peuplée avec plus de 11  000 habitants et sur la côte rocheuse, il s’agit de Port-Vendres avec 5705 habitants.

De 1999 à 2006, alors que les départements des Pyrénées-Orientales et de l’Aude connaissaient tous deux une croissance démographique de 1,4 %, la population des communes littorales progressait de 18 %, avec une dominante pour la côte sableuse. Cette augmentation connaît néanmoins des variations. Tandis que Port-Vendres se dépeuplait, Leucate, Le Barcarès, Torreilles, Canet-en-Roussillon, Saint-Cyprien et Elne voyaient leur population passer du simple à plus du double. C’est Torreilles qui, avec un taux d’augmentation de 5,5 % par an, semble désormais la commune la plus appréciée.

Les attraits de la côte phénomène, dû à un solde migratoire nettement positif, se conjugue celui du vieillissement de la population : 1/3 des habitants a plus de 60 ans. Le littoral ensoleillé attire de façon significative les retraités, qui représentent près de 46 % de la population contre 25 % dans le reste de la France. Cette croissance démographique entraîne une urbanisation de l’espace, essentiellement au bénéfice de logements de vacances..

y an

re

s re nd e rt-V Po re u er llio -M Co -sur lès ge r A e ien on l Eln ypr sil t-C ous r n i R Sa Me nt-e ie la e n ar Ca s-M e t in Sa s ille rre rès o a T rc Ba e L tes ca u Le

uls

Me

rsu

Population residant sur le littoral du projet de parc naturel marin (Insee - 2006)

r Ce

r

B


Le littoral des Pyrénées-Orientales est resté relativement préservé, contrairement à d’autres zones du pourtour méditerranéen. Néanmoins, pour faire face à la croissance démographique, les sols s’artificialisent et l’agriculture cède place à la ville. Pour répondre aux besoins des habitants, les plans d’urbanisme favorisent un étalement urbain, proposant des maisons individuelles, principalement dans le cadre de lotissements pavillonnaires. Ce mode de vie « rurbain », urbain et rural à la fois, contraint d’utiliser l’automobile comme moyen de transport principal et les trajets domicile-travail de plus en plus longs se banalisent. Les espaces consacrés aux infrastructures et aux équipements sont de plus en plus nombreux et étendus  : depuis 30 ans, la superficie urbanisée augmente en moyenne de 125 hectares par an. Les communes littorales sont majoritairement composées de résidences secondaires, représentant 30 à 90 % du parc de logement selon les communes. Dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, le littoral abrite près de 60 % des résidences secondaires.logements de vacances..

Logement : le bâti gagne du terrain

Le secteur touristique génère 20 000 emplois dans le département, soit 23 % des emplois touristiques de la région Languedoc-Roussillon. Néanmoins le littoral souffre d’un fort taux de chômage (17 % contre 11 % de moyenne nationale)..

La population des communes littorales des Pyrénées-Orientales travaille en grande majorité dans le secteur tertiaire. La commune du Barcarès compte 88 % de ses emplois dans ce secteur. Torreilles possède la part la plus importante d’emplois dans l’industrie et l’agriculture. Les cultures du littoral sont essentiellement représentées par les vignes qui produisent des vins rouges et rosés. On y trouve également des cultures en plein champ de salades, artichauts, pommes de terre  ; et des vergers produisant l’abricot rouge du Roussillon, les pêches et les nectarines. L’agriculture emploie environ 10  000 personnes dans les Pyrénées-Orientales.

Emploi : une crise aigüe

9

LA MER & L'HOMME

LES HOMMES VIVANT EN BORD DE MER


Guide Economique 2009 de Saint-Malo Agglomeration


OĂš trouver des

financements

pour les

projets

de structures portant des valeurs

de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠconomie

?

sociale et solidaire


L’économie sociale et solidaire, une économie au service de l’homme qui repose sur un certain nombre de valeurs : L’homme au cœur de l’économie : Il en constitue la finalité. Répondre aux besoins des personnes, contribuer au développement local, durable et solidaire, sont des objectifs qui priment sur la recherche du profit financier. Libre adhésion : Toute personne qui le souhaite peut participer, adhérer et prendre des responsabilités dans un mouvement ou une entreprise de l’économie sociale. Gouvernance démocratique : Les dirigeants sont élus, les instances de décision sont collectives selon le principe « une personne, une voix ». Excédents au service des projets : Ils sont réinvestis dans le développement des projets et ne servent pas à rémunérer le capital. Les fonds propres ne sont pas partageables. Compte tenu de leur double nature de mouvements de personnes et d’entreprises, les organisations de l’économie sociale et solidaire sont, comme

Insertion par l’activité économique

les autres, des entreprises, mais pas des entreprises comme les autres. Elles reposent sur la mobilisation des personnes autour d’un projet piloté collectivement. C’est pourquoi elles adoptent des statuts qui leur sont propres : associations, coopératives, mutuelles, fondations… En Bretagne c’est 10 000 associations, 2 200 coopératives, 300 mutuelles et 17 fondations représentant 125 000 salariés. L’objet de ce document est de présenter de façon synthétique l’ensemble des solutions et des acteurs qui peuvent vous apporter des financements dans les différentes phases de la vie de votre structure : création d’activités, développement, consolidation ou apport de trésorerie. Différentes solutions peuvent être proposées : prêts, capital de compte-courant, garantie bancaire, dons et mécénat. Un ensemble d’acteurs présents sur le territoire participe à l’élaboration et à l’accompagnement de vos structures composés d’associations, fondations, chambres consulaires, organismes bancaires… Ce document est mis à jour sur www.eco-sol-brest.net

Service à la personne Tourisme social

Agriculture biologique

Culture

Votre projet présente une utilité sociale, culturelle ou/et environnementale

Education populaire

Commerce équitable (circuits courts) Secteur coopératif

Créé ou/et consolide des emplois Environnement (éco-construction…)

Hébergement aux personnes âgées

Handicap


Centre de ressources et contacts de l’économie sociale et solidaire du Finistère

UR SCOP de l’Ouest / Union Régionale des Scop de l’Ouest Appui à la création et à la reprise d’entreprises 7 rue Armand Herpin Lacroix CS 73902 - 35039 RENNES Tél : 02 99 35 19 00 Fax : 02 99 35 05 15 bpenhoet@scop.coop www.scop-ouest.coop LE DISPOSITIF LOCAL D’ACCOMPAGNEMENT (DLA) propose un conseil et un accompagnement gratuit aux associations et aux structures d’insertion par l’activité économique pour les aider à renforcer et à développer leurs activités. Il est instruit par : -

Bretagne Développement Initiative (pour le Nord Finistère) Rue Louis Pidoux 29200 BREST Tel : 02.98.47.54.40 Fax : 02.29.61.12.18 associations29 @bdi.asso.fr www.bdi.asso.fr Espace associatif (pour le Sud Finistère) 53, impasse de l’Odet 29000 Quimper 02 98 52 33 00 karine.vaillant@ espace29.asso.fr www.espace29.asso.fr

MAIA Mission Accueil Informations des Associations La MAIA est animée par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et s’adresse à tout type d’association, elle propose un service gratuit et de qualité aux bénévoles et responsables associatifs afin d’améliorer l’information et l’accueil des associations de mieux informer et conseiller, en mettant à la disposition des usagers un certain nombre d’outils techniques. DDJS du Finistère 13 rue de la Palestine 29196 QUIMPER Cedex Tél : 02.98.64.99.28 www.guidon.asso.fr Portail internet pour recherche de financements des associations : www.solfia.org Association Terre de lien (soutien à l’installation de porteurs de projet agri-ruraux) bretagne@terredeliens.org www.terredeliens.org CIVAM Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural 4, Rue St Michel 29190 Brasparts 02 98 81 43 94 www.civam-bretagne.org Brest Métropole Océane Service Économie Sociale et Solidaire. Rue Coat ar gueven / 29200 Brest ecosol@brest-metropole-oceane.fr Site de l’E.S.S. en pays de Brest, en Finistère et ailleurs. www.eco-sol-brest.net ADESS PAYS DE BREST Association de Développement de l’Économie Sociale et Solidaire du pays de Brest 66 rue de Glasgow 29200 Brest contact@adesspaysdebrest.infini.fr ADESS PAYS DE MORLAIX 10 rue de la tannerie 29600 Plourin les Morlaix adessmorlaix@gmail.com

Conseil régional de Bretagne Mission Économie sociale et solidaire 283 avenue du Général Patton CS 21101 35711 RENNES cedex 7 Tél. 02 99 27 12 82 Courriel : miecos@region-bretagne.fr www.bretagne.fr ….POUR TOUS LES ACTEURS ÉCONOMIQUES Conseil Général du Finistère Direction de Développement Économique et International www.cg29.fr Admical Association pour le Développement du Mécénat Industriel et Commercial www.admical.org AVISE Agence de Valorisation des Initiatives Socio-Economiques www.avise.org Boutique de gestion Accompagne les projets, les personnes, les initiatives, les entreprises www.bg-finistere.com/ Chambres de Commerce et d’Industrie de Brest Courriel : info@cci-brest.fr Site web : www.cci-brest.fr - CCI de Quimper : www.quimper.cci.fr - CCI de Morlaix : www.morlaix.cci.fr - Technopoles de Quimper : www.tech-quimper.fr et de Brest www.tech-brest-iroise.fr - Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Finistère www.cm-finistere.fr Direction Départementale du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle www.ddtefp29.travail.gouv.fr Pôle Emploi - www.pole-emploi.fr Tribunal de commerce Quimper : www.tc-quimper.com URSSAF - Brest : www.brest.urssaf.fr URSSAF - Sud-Finistère : www.quimper.urssaf.fr

Plaquette écrite avec le soutien de Brest Métropole Océane, de l’ADESS et de la CRES.

POP-KORN, LA COMMUNICATION ALTERNATIVE

CRES / Chambre Régionale de l’Économie Sociale de Bretagne Antenne du Finistère 66 rue de Glasgow 29200 BREST 06 32 98 81 86 ybigouin@cres-bretagne.org Portail régional de l’économie sociale et solidaire www.cres-bretagne.org



Book Magazine Presse Cédric bescond 2011