Page 1

Rédaction Diffusion :

Bulletin municipal n°sur29 Mairie de Montfort Risle

Département de l’Eure Rédaction Diffusion : Arrondissement de Risle Bernay Mairie de Montfort sur 803dehabitants Département l’Eure Arrondissement de Bernay 750 habitants

sle i R r u s t r o f t n o M de 2019

Portrait d’une Vie P.15

Directeur de la publication : J-L Barre

Le Trophée JNCP P.17

Rédacteur en chef : M. Pierre

Le Verger Partagé

Le SIBVR

P.26

P.29

Membres de la commission : B. Colliard - B.Méaude - G.Parent - T.Piocelle

1


Edito du Maire

L’année 2019 se termine dans le calme en attendant l’agitation engendrée par les élections municipales de mars 2020. Au plan national, les « gilets jaunes » ont cessé de manifester même si les problèmes réels soulevés n’ont pas été réglés entièrement par le gouvernement. A cette occasion le pouvoir s’est souvenu qu’il y avait en France des élus qui possédaient encore la confiance de la population. Les maires ont rempli scrupuleusement leur mission de facilitateur comme ils en ont l’habitude, en bons petits soldats. Au plan local, la mise en place progressive des transferts de compétence entre les communes et la communauté de communes Pont Audemer Val de Risle s’effectue peu à peu depuis le premier janvier 2019 : la fiscalité professionnelle unique imputée aux recettes de la communauté de communes, la prise de compétence de la communauté de communes en matière de gestion des écoles, le transfert aux communes du versement des subventions aux associations, la création de la CLECT pour organiser les mouvements financiers. Ces bouleversements entraînent un alourdissement des procédures, un allongement des délais de réalisation, une augmentation des charges de fonctionnement car elles nécessitent l’acquisition d’un logiciel spécial. Sans être nostalgique, je ne considère pas que la fusion entre les deux communautés de communes a apporté les grandes améliorations espérées. Que restera t’il des pouvoirs des maires et de leurs marges de manœuvre quand toutes les compétences exercées jadis par la commune auront été transférées à la communauté de communes ? La loi NOTRe (préparée et votée pendant le mandat Hollande) aura été le coup fatidique porté à la démocratie locale et au principe de la libre administration des collectivités locales, principe gravé en lettres d’or sur fond de marbre de notre organisation administrative. Elle n’est pas dans la culture des maires épris de leur liberté et soucieux de l’intérêt de leur commune et de ses administrés. Le maire et ses adjoints demeurent officiers d’état civil. La commune reste le siège pour tous les actes qui jalonnent la vie : elle délivre l’acte de naissance, l’acte de mariage, le PACS, l’acte de décès. La commune a perdu la compétence de délivrer les cartes d’identité et les passeports, au grand dam des administrés. Le maire demeure officier de police judiciaire en matière de constatation des crimes et délits, même si cette compétence est plus symbolique que réelle, car il est dessaisi dès l’arrivée du Procureur de la République ou de son représentant. Le maire conserve les attributs de la police administrative qui est d’assurer « le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique ». La sûreté renvoie à la limitation des désordres, la sécurité à la prévention et à la limitation des risques d’accident, la salubrité à la limitation des risques de prophylaxie des maladies et des nuisances, enfin, le bon ordre vise à limiter les désordres liés à l’immoralité et aux manifestations publiques. Plus particulièrement, pour le maire de MONTFORT sur RISLE, l’obligation d’assurer la sécurité routière doit être sa préoccupation principale. Mais comment concilier cette obligation avec un trafic de 1.900.000 véhicules par an, des usagers qui ne respectent pas les limitations de vitesse, des habitants qui n’acceptent aucune modification de leur environnement ? Dans ce domaine nous avons avancé peut être trop lentement pour les adeptes des solutions expéditives, mais nous avons toujours privilégié la concertation. Aucune mesure restrictive de liberté (car réglementer c’est obligatoirement restreindre une liberté) n’a été prise ou ne sera prise sans l’accord des habitants concernés. Ainsi nous essayons d’appliquer les principes de la démocratie directe. La défense de l’environnement doit devenir une préoccupation prépondérante du prochain mandat. Déjà, la commune n’utilise plus de pesticides dans le traitement des espaces verts sauf pour le cimetière, mais il nous faudra faire plus. Au château LA MOTTE, la plantation d’un verger partagé contribue à la « compensation de nos émissions carbone » et à la prise de conscience que ce qui est mis à disposition de l’humanité n’est pas indestructible, que ce qui nous a été transmis doit être préservé afin de léguer à nos descendants un environnement sauvegardé.

2


Edito suite Le maire, représentant de l’Etat au sein de la commune, doit être le garant de l’intérêt général et non pas se mettre au service d’une classe, d’un groupe de pression, ou d’une association afin de ne pas créer de fracture au sein du corps social. Par sa proximité il est l’élu le plus aux faits des préoccupations de ses concitoyens, par sa fonction, il représente l’intérêt général local et œuvre en son nom. A chaque fois qu’il est amené à intervenir il doit se poser la question essentielle de savoir si son action est bénéfique pour le plus grand nombre. Enfin, le maire doit être présent chaque jour en mairie, à la disposition de ses concitoyens pour conduire personnellement les affaires de la commune. Bien sûr, il a la possibilité de la délégation aux adjoints pour des tâches déterminées, mais la délégation n’exonère pas le titulaire de sa responsabilité, et déléguer induit de surveiller et de se faire rendre compte. Et puis n’y a t’il pas une sorte d’escroquerie vis-à-vis des électeurs à se faire élire maire pour ne pas exercer véritablement les fonctions en déléguant. Alors, en briguant le mandat de maire est ce qu’on ne s’interdit pas d’occuper un emploi extérieur ? En d’autres termes, y a t’il impossibilité d’assurer pleinement les fonctions de maire quand on travaille? Force est de constater qu’avec la complexité grandissante de la vie administrative, le cumul d’un travail et d’une fonction élective semble de plus en plus difficile. Il faut savoir que l’intégralité des réunions de la communauté de communes, des syndicats, du conseil départemental, de la sous préfecture… est programmée durant la journée, et, comme chacun le sait, les absents ont toujours tort. Il me reste à remercier pour leur travail mes adjoints, Ginette Parent pour son implication à l’école, Bernard Méaude chargé entre autres des salles et des locations, Michel Pierre, omniprésent, véritable cheville ouvrière, et l’ensemble du conseil municipal pour son assiduité. Je dois également remercier tous les acteurs de la vie locale : les commerçants, les associations, l’équipe des bénévoles constituée par Michel Pierre qui nous apporte gracieusement son concours, les amis qui suivent avec bienveillance notre action, l’ensemble du personnel communal, et la bonne humeur de nos concitoyens. L’ensemble de ces acteurs réunis contribue à forger l’âme de notre village ou il fait si bon vivre et qui suscite bien des envies aux alentours. Je vous donne rendez vous le vendredi 3 janvier 2020 à 20 heures pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Jean-luc BARRE Maire de Montfort sur Risle

Bernard MÉAUDE

aar-normandie@orange.fr

3


Mariages Le 27 avril 2019, Christophe PEREIRA et Virginie MONCONDUIT Le 20 juillet 2019, Jérôme COSTILS et Candy SAAS Le 12 octobre 2019, Dominique LETELLIER et Delphine FERRON

Naissance Le 09 septembre 2019, Solyne Lydie Patricia HUET de Jimmy HUET et Alison LESSI

Décès Madame Lydie LESSI

le 04 janvier 2019

Monsieur Michel MAGDELAINE

le 05 mars 2019

Monsieur Joseph FAICT

le 10 mars 2019

Monsieur Joël PIQUOT

le 24 mars 2019

Monsieur Gérard DEPIERRE

le 11 avril 2019

Monsieur Bernard DEGLOS

le 17 avril 2019

Madame Jeanne CREVEL

le 03 mai 2019

Madame Françoise AUCHART

le 10 octobre 2019

Madame Janine DUTOIS

le 27 octobre 2019

4


Commémoration et devoir de mémoire

Calendrier du devoir de mémoire Avril : souvenir des déportés Mai : anniversaire de l’armistice de 1945 Juin : appel historique du général de Gaulle Juillet : fête nationale Août : libération de Montfort sur Risle Novembre : anniversaire de l’armistice de 1918

D’ici quelques années, quel sera le devenir du devoir de mémoire ?

La question de la survie se pose. Les années passent et les associations d’anciens combattants voient leurs effectifs s’effondrer. Les témoins du passé disparaissent peu à peu et rares sont les jeunes gens qui se portent volontaires pour poursuivre ce devoir de mémoire. Autant de questions sans réponse pour les villes et les villages qui ont le devoir de continuer à promouvoir ces célébrations pour ne jamais oublier les morts tombés pour la France. Un espoir d’avenir qui passe peut-être par le développement des fédérations départementales car elles représentent les différentes associations d’anciens combattants du département et prend en compte tous les conflits, y compris ceux de nos jours. La FDACVG (Fédération Départementale des Associations d’Anciens Combattants et Victimes de Guerre) de l’Eure est présidée par Mr Philippe Verwaerde, habitant de Montfort-sur-Risle. Ancien combattant en OPEX, il a succédé à Mr Michel Labruyère en 2018, lui-même ancien combattant de l’armée de l’air connu de tous dans notre village. Philippe Verwaerde travaille d’arrache pied sur ce point en participant régulièrement à différentes commissions sur les affaires intérieures et extérieures, la communication, l’organisation et les affaires sociales. Nous espérons que cette fédération trouvera des réponses à l’animation de nos commémorations. En attendant, si vous souhaitez devenir porte-drapeau, vous pouvez déposer votre demande en mairie. Nous relaierons votre souhait aux associations.

5


Pourquoi des aménagements de sécurité ? Vous le savez, les médias ne cessent de le répéter, même si la sécurité est l’affaire de tous, le maire et son équipe sont les premiers responsables de la sécurité du citoyen. Régulièrement et notamment à cause du trafic dense au cœur de notre village, nous constatons des dégradations et des accidents qui auraient pu très mal se terminer. Pour mieux comprendre les différents aménagements de sécurité mis en place dans la commune, voici, pour mémoire, quelques photos qui expliquent pourquoi ces dispositifs sont nécessaires même si ils représentent parfois une contrainte.

6


Les chantiers de sécurité Depuis le mois de septembre, le STOP en venant de St Philbert

Avant

Après

a été remplacé par une priorité à droite. En refaisant le carrefour, le département a trouvé judicieux de le modifier à l'occasion des travaux. La signalisation de cette modification étant trop "légère", nous avons demandé à ce qu'il soit ajouté 2 panneaux afin de la rendre plus visible. Ceci est un moyen pour ralentir la circulation sans la gêne qu'occasionnent les ralentisseurs.

Pour votre sécurité et à l’écoute de vos suggestions, nous avons procédé cette année à des enquêtes, des essais et des aménagements qui doivent participer à sécuriser la zone urbaine. Exemple : l’ilot directionnel parfois critiqué a pour but de ralentir le flux, protéger la sortie des garages et les voitures en stationnement. Il permet aussi d’éviter une amende de 135 € pour tous les véhicules stationnés à cheval avec 2 roues sur le trottoir lorsque les 80 cm de passage pour les poussettes ou autres ne sont pas respectés.

Après enquête et essai d’un mois, le dispositif de chicanes posées à deux emplacements dans la rue de Soquence n’a pas abouti. A la suite de cette enquête, le consensus des riverains n’étant pas obtenu, l’implantation définitive n’est plus à l’ordre du jour. Ce sujet particulièrement épineux a permis de nombreux échanges avec les riverains et nous nous en réjouissons.

Pour interdire le double sens d’une partie de la rue du Cadran, notamment pour la sécurité des enfants et parce que cette partie de rue est particulièrement étroite, nous avons retiré le panneau additionnel « sauf riverains » au sens interdit actuel et déplacé ce panneau en amont pour une meilleure visibilité. Cette voie dans le sens rue de Cahaignes vers rue de l’Écu est strictement interdite.

Sans doute avez-vous remarqué les 2 nouveaux portiques d’entrée de ville. Sachez que celui de la rue Saint Pierre a été déplacé de 93 mètres en amont afin de réduire la vitesse de 70 km/h à 50 km/h dans le but de protéger l’entrée et la sortie de la future chambre funéraire actuellement en construction par Mr & Mme Boissel.

7


2018 Le Père Noël à l’école Comme chaque année, le père Noël a rendu visite aux enfants de l’école maternelle ainsi qu’aux classes de CP et CE1. Après une entrée discrète, il a constaté qu’il était très attendu. Les enfants l’ont accueillis avec des yeux bien pétillants. Le père Noël ne venant jamais les mains vides, il a procédé à la distribution des cadeaux dans chaque classe. Suite à cette distribution, il s’est livré à une séance de photos avec tous ceux qui le souhaitaient sous le regard amusé des professeurs d’école.

2018 spectacle pour tous Echo Lali, groupe de musique français qui compose et interprète des chansons destinées aux enfants, a régalé les élèves des écoles d’Appeville-ditAnnebault, Saint-Philbert-sur-Risle et Montfort-surRisle. Ce spectacle interactif, offert par la municipalité de Montfort-sur-Risle, a soulevé rires et applaudissements des 400 enfants réunis. Quelle ambiance à la salle des fêtes pour cette sympathique après-midi !

8


Classe eau des maternelles du 13 au 24 mai 2019 En partenariat avec l’agence de l’eau, les 2 classes de PS /MS et MS/GS ont participé pour la 1ère fois à une classe eau. Projet très enrichissant : de nombreux ateliers et de belles rencontres avec des intervenants locaux. Découverte de contes avec l’association Lecture plaisir de Routot

Visite de la caserne des pompiers de Pont Authou

Ateliers sensoriels sur le thème de l’eau et pêche à l’épuisette à la maison de l’eau de Thuit Signol

Ateliers découverte sensible de l’eau avec l’association Cardere

Création de bateaux avec des matériaux naturels avec l’association Ludokiosque

Réalisation d’une fresque avec la médiathèque de St Philbert-sur-Risle

Pêche de petites bêtes aquatiques, observation et détermination avec Thomas ( SIBVR) et Louis (de la FDAAPPMA 27)

Spectacle proposé par Planète mômes « Perrine et le potier » : voyage au pays des 4 éléments Pour conclure : exposition au collège de Montfort le 24 mai et exposition lors de la kermesse de l’école le 22 juin

9


Les élèves ont nettoyé autour de l’école

Photos : école Pour la 2ème année, l’école de Montfort sur Risle a organisé une opération « nettoyons la nature ». Le vendredi 27 septembre, les élèves de CE1 et CE2 sont allés arpenter les chemins forestiers à la recherche de déchets, gants et sacs poubelles en main. Contrairement à l’an dernier, les enfants ont été déçus car ils ont trouvé moins de déchets en forêt. Cependant, ils ont vite compris que cette opération était une réussite pour l’environnement. Le jeudi 3 octobre, ce fut au tour des CM1 et CM2 de déambuler dans les rues de Montfort sur Risle, Glos sur Risle et Saint Philbert sur Risle. Munis de gilets jaunes pour leur sécurité, de gants et de sacs, les élèves ont été étonnés par l’importance de leur récolte. Au total, 56,7 kg de déchets ont été ramassés : canettes, emballages plastiques, cartons ou papiers, mégots, bouteilles en verre et en plastique, pièces détachées de voiture… et même une trottinette ! Cette opération a été menée par mesdames Legrand et Poulain, enseignantes de l’école, avec le soutien de nombreux parents volontaires. Souhaitons que l’an prochain, les élèves reviennent les bras moins chargés pour le bien de notre planète.

10


Voyage à Giverny et classe eau pour les CP, CE et CM En mai dernier, les élèves d’élémentaire de l’école ont participé à une classe eau sur plusieurs jours. Des intervenants sont venus à la rencontre des élèves. Thomas, du Syndicat Intercommunal de la Basse Vallée de la Risle, est venu présenter le grand cycle de l’eau grâce à un jeu. Les élèves ont ainsi pu créer leur propre rivière et fleuve, en modélisant le relief, les maisons, les diverses infrastructures et les routes. Avec Aurélie, la spécialiste du recyclage et de la gestion des déchets de la communauté de communes, les élèves ont réalisé du papier recyclé qui a été réutilisé dans un projet d’art visuel. Nous avons aussi visité la station d’épuration de Pont-Audemer afin de comprendre le traitement des eaux usées. C’est ainsi que nous avons découvert à la fois le grand cycle de l’eau et le petit cycle de l’eau. Grâce à l'intervention de la fédération de pêche, les élèves ont pu découvrir les petites bêtes de la rivière et des étangs et aussi pêcher à la ligne. Mais un des moments forts de notre semaine classe eaux, fut la journée passée à Giverny. Nous avons découvert l’univers de Claude Monet, peintre impressionniste et passionné de la Normandie. Nous avons visité sa maison, très colorée, puis ses jardins aux fleurs nombreuses et multicolores. Nous avons pu admirer le fameux bassin des nymphéas. Cette visite a ravi petits comme grands. Nous avons aussi pu découvrir avec les CP CE1-CE2 le village de Giverny. Notre guide nous a raconté l’histoire de Claude Monet liée à ce village. Elle nous a également fait découvrir un atelier de peintre peu connu du grand public où de grands noms de la peinture et de la sculpture sont venus travailler, tel Rodin. Pendant ce temps, les CM1-CM2 sont allés visiter le musée de l’impressionnisme pour admirer les splendides peintures de ce grand mouvement pictural. Cette semaine sur le thème de l’eau restera très certainement gravée dans les mémoires pendant un moment.

Photos : Eric Vallantin

11


Le collège Marcel Marceron a encore fait preuve de dynamisme par la multitude de projets enrichissants pour les élèves tout en leur permettant de progresser dans leurs apprentissages.

Sortie au Mémorial de Caen pour tous les élèves de 3ème Projet Norman Rockwell

Dans le cadre d’un projet interdisciplinaire (histoire / EMC, lettres / langues / mathématiques / SVT) sur Norman Rockwell, tous les élèves du niveau 3ème se sont rendus au Mémorial de Caen le mardi 8 octobre. Cet EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) s’inscrit dans le parcours citoyen (histoire et mémoire de la seconde guerre mondiale) et sur la thématique de l’engagement (guerre froide en commun avec le professeur d’allemand) ainsi que dans le parcours d’éducation artistique et culturelle (Norman Rockwell était peintre et illustrateur au XXème siècle). La journée a été dense et riche en découvertes pour les élèves. Des jalons sont posés et ces nouvelles connaissances seront retravaillées au cours de l’année. Cet EPI offre un choix supplémentaire aux élèves pour l’épreuve orale du DNB.

Chantier de plantation : en partenariat avec l’ONF dans la forêt domaniale de Montfort

Les troisièmes A ont, avec leur professeur de SVT, participé à un chantier de plantation en partenariat avec l’ONF dans la forêt domaniale de Montfort, lundi 2 décembre 2019. Ainsi dans le cadre du programme de SVT, de l’EDD, et du parcours avenir, ce chantier fait suite à l’intervention de monsieur Tourneboeuf, agent patrimonial de l’ONF au collège de Montfort sur Risle le 1er octobre 2019.

Remise des récompenses de fin d’année 12


L’année 2019 fut assez faste pour les élèves du collège Marcel Marceron, en effet, après le concert de la chorale pour la fête de la musique, diverses récompenses furent remises aux élèves : 

les plus méritant scolairement

les gagnants des différents concours ou challenge dont les résultats tant attendus des jardins de Coraline

les élèves acteurs de leurs parcours artistique, santé ou citoyen.

L’expo à l’eau ? Ca pousse ! Exposition « Sauvegarde de la Risle »

C’est encore une exposition, coordonnée par Bernard Barillec, président de la Sauvegarde de la Risle - qui présente mille et une trouvailles et permet de partager un moment de convivialité entre les écoles du secteur de Montfort et le collège. L’association des parents d’élèves, les enfants, les professeurs des écoles et du collège, l’agence de l’eau, le PNRBSN, le SIBVR, l’APHN, le GON, Cardère, les élus, l’équipe administrative du collège étaient présents pour cet évènement qui fête sa 25ème année. A l’eau ? Travaux sur les inondations, sur l’épuration de l’eau, sur l’utilisation de l’eau domestique et agricole de façon responsable.

Encore de bons résultats au DNB et au CFG

Pour l’année 2019 les résultats du brevet des collèges restent supérieurs aux résultats académiques grâce à l’engagement et à l’implication de toute l’équipe éducative qui œuvre pour la réussite de tous les élèves. A ce titre, cette année 4 élèves ont présentés le CFG et l’ont tous obtenus (100% de réussite).

13


Dépenses de fonctionnement

Recettes de fonctionnement

Charges à caractère général

273 203.99

Atténuation de charges

10 000.00

Charges de personnel

300 000.00

Produit des services et du domaine

106 350.00

Autres charges de gestion courante

53 579.00

Impôts et taxes

187 315.00

Charges financières

15 101.00

Dotations, participations, subventions

268 743.00

Charges exceptionnelles Dépenses imprévues

2 600.00 34 000.00

Autres produits de la gestion courante Produits exceptionnels

28 000.00 200.00

Virement à la section d’investissement

56 274.08

Résultat reporté

163 652.13

Atténuation de produit FNGIR Opérations d’ordre entre sections

29 036.00 466 06

TOTAL

764 260.13

Dépenses d’investissement

TOTAL

TOTAL

764 260.13

Recettes d’investissement

Immobilisations incorporelles

2 776.00

Subventions

76 758.30

Immobilisations corporelles

80 941.44

Opération d’ordre

466.06

Emprunts et dettes

152 940.00

Dotations, fonds divers

140 135.52

Solde négatif reporté

71 907.52

Virement de la section de fonct..

56 274.08

Restes à réaliser

21 274.00

Opérations patrimoniales

143 269.44

Opérations patrimoniales

143 269.44

Restes à réaliser en recettes

56 205.00

473 108.40

TOTAL

473 108.40

A propos du château médiéval Une réunion a eu lieu début 2019 en mairie, en présence de membres de la DRAC, de l'architecte des bâtiments de France et du président de la communauté de communes Pont Audemer-Val de risle au cours de laquelle il a été décidé de réaliser un diagnostic sanitaire du château médiéval. Le maire de Montfort a fait remarquer qu'une étude similaire avait été réalisée au début des années 2000 par le cabinet H2O, lequel avait conclu à un montant de travaux avoisinant les 3,5 millions d'euros. A l'époque, devant l'ampleur de la dépense, seuls les travaux indispensables de sécurité ont été réalisés. Cette étude étant considérée comme obsolète car datée, une nouvelle étude, portée par la communauté de communes a été souhaitée. Un dossier de consultation des entreprises a été constitué, trois cabinets ont présenté des offres Desmont Tricot pour un montant de 27.624 euros, Eugène Studiolo pour un montant de 97.092 euros, et CEE Taranne pour un montant de 45.859,20 euros. L'analyse des offres a été réalisée par Nicolas Wasylyszin, ingénieur au STAP de l'Eure qui a préconisé de retenir l'offre présentée par le cabinet Desmont Tricot. La commune de Montfort participe au financement de l'étude à hauteur de 5.000 euros. La question qui se posera à l'avenir est la suivante comment la commune de Montfort pourra t'elle financer les 20% minimum de reste à charge sur les travaux préconisés.

14


Aujourd’hui retraités, Guy et Monique Bencivengo profitent paisiblement de leur maison de Montfort sur Risle entre deux passages de leurs enfants et petits-enfants. Après une vie tant professionnelle que personnelle bien remplie, Guy se rappelle avec émotion son parcours. Né à Casablanca en 1931, il quitte son pays à 18 ans pour s’inscrire en faculté de médecine à Clermont Ferrand. C’est sur les bancs de la fac qu’il rencontre celle qui deviendra sa femme : Monique Lauriat. Mais ne trouvant pas leur idéal dans les études de médecine, ils se tournent alors tous deux vers l’enseignement. Ils se marient en 1954 et leur première fille, Nadine, vient au monde l’année suivante. En 1957 ils rejoignent conjointement leur premier poste, l’école de Boissey le Châtel. Malgré quelques a priori au départ sur la vie à la campagne, c’est une période dont ils se rappellent avec bonheur. Leur activité professionnelle est prenante : durant 9 ans Guy enseigne aux CM1 / CM2 et Monique aux CP. C’est durant cette affectation qu’en 1960, nait leur seconde fille, Pascale. Puis l’opportunité de prendre la direction d’une école les voit déménager pour s’installer à Montfort sur Risle. A l’époque, comme tous les instituteurs, ils logent sur place, et comme l’enseignement n’est pas mixte, Monique enseigne aux filles de CE2 /CM1 et Guy aux garçons du CM1 / CM2, année du certificat d’étude. « A l’époque, nous avions au minimum 30 élèves par classe, sans aide, et nous accueillions les enfants dès 7H30 le matin. Il fallait les emmener à la cantine du collège et les journées ne se terminaient pas avant 18H ! Mais je garde un souvenir totalement heureux des élèves auxquels j’ai prodigué mon enseignement » (les enfants de l’époque se souviennent également avec bonheur de leur instituteur qui leur attribuait à chacun un petit surnom, dont un certain « bigoudis » se rappelle fort bien* ! ). A leur arrivée à Montfort sur Risle, les Bencivengo se sont parfaitement intégrés au tissu local, et leur rencontre avec le couple Comellas ouvre une nouvelle voie à Guy : celle de la participation à la gestion communale. Lors des élections de mars 1977, les deux amis se présentent sur des listes différentes mais sont tous les deux élus ; Guy, qui vient de la liste d’opposition, est conseiller municipal, il rejoint son ami Gérard, 2ème adjoint de Jean Aublé, maire sortant. C’est Guy qui a le premier l’idée d’un bulletin communal, afin d’établir un lien entre les administrés et la mairie. Il « fait ses classes » durant les 6 années de ce premier mandat. Battu aux municipales de 1983 sur la liste de Marc Bourget, il est à nouveau élu en 1989, mais cette fois en tant que 1er adjoint au côté du tout nouveau maire, Gérard Comellas. Durant les deux mandats qu’ils effectueront ensemble, le bourg de Montfort va continuer sa transformation. Les débats lors des conseils municipaux sont parfois « musclés » et se terminent souvent tard dans la nuit, mais de ces échanges, naissent des projets et des réalisations bien visibles encore aujourd’hui. La rénovation du centre bourg, achevée en 2001 et l’édification de la halle de la place des Annonciades, en sont les réalisations les plus marquantes. Avec l’aide d’une équipe motivée et efficace (André Perrier, Roland Vernoux, Christiane Lebreton, Micheline Feraboli, entre autres…), et depuis sa retraite de l’Education nationale en 1991, l’adjoint est à la mairie tous les matins. En compagnie de Gérard Comellas, ils suivent ensemble les dossiers, le personnel et les travaux en cours. « C’était passionnant et toute l’équipe y mettait du sien » se rappelle t’il avec émotion. Le changement de côté de stationnement de la rue Saint Pierre et sa réfection ont été l’objet d’âpres débats lors des conseils municipaux, mais le résultat est encore là aujourd’hui. Après deux mandatures bien remplies, en 2001 Guy « passe la main » pour se consacrer à sa famille, qui s’est largement agrandie (avec 4 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants !), et à sa femme dont-il dit avec amour : « je n’aurais jamais fait tout cela sans elle ! ». Cette seconde retraite leur permet d’aller contempler les pyramides d’Egypte, les montagnes du Tyrol ou les fjords norvégiens, et de prendre un repos bien mérité, dans leur charmante maison des Champs Saint Simon. * : bigoudis était le surnom du fils du coiffeur…. et ancien maire, Gérard Comellas ! 15


Les vœux du maire pour 2019 L’année 2018 restera dans les mémoires l’année de la commémoration du centième anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918 qui mit fin à la plus meurtrière des guerres commencée le 3 août 1914 pour la France, et terminée par la défaite de l’Allemagne en 1918. Au plan national, elle a été l’occasion pour le Président de la République, de rassembler à Paris le 11 novembre 2018 quatre vingt quatre chefs d’état, dont Donald Trump et Vladimir Poutine. Au plan local, la commune de Montfort Sur Risle se devait d’être exemplaire et elle l’a été. L’ANCE (Association Normande pour une Citoyenneté Européenne) a pris en charge de façon magistrale les quatre jours de manifestations, du huit au onze novembre. Je me dois de remercier son Président Alain Dupuy et tous les membres de l’ANCE pour leur investissement dans la réussite de notre commémoration dont on se souviendra longtemps. L’année 2018 a été marquée par un autre évènement, le dimanche 13 octobre, la JNCP (Journée Nationale du Commerce de Proximité). Cette journée représentait une importance capitale pour notre commune. Elle devait être une réussite afin de conforter et de pérenniser les 42 commerçants et artisans de Montfort. Ce même 13 octobre, s’est déroulé le salon de l’énergie « agissons ensemble pour le climat ». Ce salon a recueilli un franc succès populaire. Au premier janvier 2017, les communautés de communes de Pont Audemer et Val de Risle ont fusionné. Il a fallu nous adapter et accepter que le pouvoir décisionnaire glisse de Montfort vers Pont Audemer. Des bouleversements sont encore à attendre en raison du désir de certaines communes de rejoindre notre communauté de communes. Ainsi au premier janvier 2019 huit nouvelles communes : Routot, Rougemontier, St Ouen des Champs, St Thurien, ST Samson de la Roque, Bouquelon, Le Marais Vernier, Quillebeuf, porteront le nombre de communes à 35. Les continuelles réformes engagées par l’état (fusion des communautés de communes, transferts de compétence, diminution des moyens financiers…) découragent les maires des petites collectivités qui souffrent d’un manque de reconnaissance. Le mandat de maire n’est pas un plan de carrière ni une sinécure, mais un dévouement à ses concitoyens et une passion qui peut trouver ses limites. Cependant, malgré les ombres qui planent sur le devenir de la commune et le rôle du maire, et peut être à cause de cela, notre commune n’a jamais affirmé son dynamisme avec autant de force. Le mérite en revient certes à la municipalité, mais également aux associations qui s’emploient à embellir votre vie Il me reste à remercier mes adjoints pour leur travail : Michel Pierre, Bernard Méaude, et Ginette Parent, ainsi que l’ensemble du conseil municipal, les associations, les clubs, les amis, le personnel communal ainsi que tous les bénévoles qui œuvrent au quotidien pour notre bien-être. L’ensemble de ces acteurs constitue l’âme de notre commune.

Remise de la médaille de la ville aux bénévoles présents ce jour.

Toute mon équipe se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année, et je vous donne rendezvous le vendredi 4 janvier 2019 pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

16


Montfort au musée des arts forains Placée sous le haut patronage de Mme Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’état auprès du ministre de l’économie et des finances, la cérémonie de remise des prix s’est déroulée le 25 mars dernier au musée des arts forains, considéré comme « le temple des forains ». Elle a rassemblé près de 250 acteurs économiques dont une partie de nos commerçants, nos bénévoles et les élus de la commune de Montfort-sur-Risle. Pour mémoire, le 13 octobre 2018, les commerçants, les associations et les élus fêtaient leur première Journée Nationale du Commerce de Proximité (JNCP). Une journée de festivité tournée vers le client et préparée sur plusieurs mois en partenariat avec Mr Hervé Lemainque, président de la JNCP, basé dans le département dans les Hauts-de-Seine, à Colombes. La présence et la participation de tous ainsi que l’animation réalisée par WYP Radio, le film tourné par Anim’Vidéo, les différents articles dans la presse, le diaporama de la journée ainsi que le mémoire écrit par un conseiller municipal ont fortement interpellé les jurés. Aussi, le 25 mars 2019, c’est notre village qui recevait de la main du président du jury le 1er trophée de la soirée (trophée de la municipalité) sur les 12 trophées attribués aux 500 villes participantes. Le trophée de la municipalité a été remporté par Montfort devant : Fréjus (83) - Frontignan La Peyrade (34) -La Seyne-sur-Mer (83) - Lambersart (59) et Le Cannet des Maures (83). Il valorise, au niveau national le travail et la dynamique de tous les acteurs locaux impliqués dans cette démarche.

17


JNCP 2019 Une bien belle journée que ce samedi 12 octobre 2019, idéale pour mettre en avant le commerce local et remercier les clients fidèles ! La population s'est déplacée en nombre pour venir à la rencontre du savoir-faire des commerçants et artisans de la commune. Nous sommes heureux d’avoir accueilli autant de monde car cette journée nationale est la vôtre. Par votre passage et vos achats vous décidez véritablement de l’avenir de nos commerces et de leur pérennité. En soutenant cette économie de proximité, vous contribuez ainsi activement à la vitalité du village et à son harmonie. Cette journée, organisée par les élus, l’AMESCA, les commerçants et nos amis bénévoles, n’a rien eu à envier à celle de 2018. La rue Saint Pierre a été décorée au petit matin avec 300 ballons, des fanions posés sur les vitrines et des tapis rouges disposés à l’entrée des commerces. Tout était en place à 10h pour l’inauguration de la manifestation. Après chaque passage chez un commerçant, les clients ravis venaient faire tourner la grande roue confectionnée par Jean-Francois Dupuis. Une animation bien sympathique qui a permis de retenir 99 gagnants potentiels pour le grand tirage réalisé sur place en fin de journée. Les heureux gagnants sont : Mme Calabug d’Appeville (4 places à Festiland), Melle Leroi de Glos (4 entrées pour le parc de Cerza) et Mme Leroux de Saint Christophe de Condé (4 places pour une descente en canoë-kayak).

Merci à l’AMESCA pour cette participation et à nos quatre nouveaux commerçants pour avoir répondu présent à cette manifestation. Nous vous souhaitons à tous une belle année 2020

18


Au coin d’la rue 2019 - Montfort sur Risle accueille ses nouveaux commerçants. Nom : MORIN Prénom : Sébastien Naissance : 1980 Commerce : épicerie Date d’ouverture : 1 février 2019 Domicile : Montfort-sur-Risle Passion: bricolage

Nom : SAILLARD Prénoms : Alyson & Jesson Naissance : 1987/1986 Commerce : « Délice kebab » Date d’ouverture : 1 juillet 2019 Domicile : Montfort-sur-Risle Passions : musique, sport et voyage

Nous leur souhaitons la bienvenue, réussite et prospérité au sein de notre commune. Nom : LEFEBVRE Prénom : Isabelle Naissance : 1970 Commerce : vente de cigarettes électroniques Date d’ouverture : 20 juin 2019 Domicile : Brestot Passions : lecture, cinéma, pêche et promenade Nom : Chapelle Prénoms : Bénédicte & André Naissance : 1972/ 1968 Commerce : bar, tabac, PMU et FDJ Date d’ouverture : 1 octobre 2019 Domicile : Montfort-sur-Risle Passions : les chats et la pêche 19


Une centaine de convives au repas des aînés Tradition oblige, le repas des anciens offert par le CCAS de Montfort aux habitants de plus de 65 ans est un événement marquant dans le programme des festivités. Un repas copieux et de qualité attendait les personnes présentes, menu élaboré par le gérant du restaurant « Le Risle », Laurent Faugeras. C'est avec grand plaisir que nous vous avons accueilli les aînés de la commune, en présence des doyens, Mme Madeleine Rymarczy et Mr Michel Crevel. La fête était animée par notre fidèle accordéoniste Patrick Perdrix, le service effectué par Corinne, Evelyne et Marie-Jo. Chantée et contée par tous nos amis volontaires, cette belle journée s’est déroulée sous le signe de la convivialité et de l’amitié.

20


Concours de fleurissement Pour la seconde année consécutive, la remise des prix du fleurissement a été réalisée à partir d’un relevé systématique de toutes les maisons fleuries. Nous avons apprécié 138 maisons répondant aux critères d’éligibilité contre 63 l’année passée. Pour la remise d’un prix, nous avons retenu les 50 maisons les plus représentatives de nos appréciations. La cérémonie a eu lieu à la salle des fêtes en présence de la commission du fleurissement et des bénévoles participant aux relevés et à l’appréciation du jury. Pour les personnes absentes à cette cérémonie, le prix obtenu a été livré à leur domicile. Nous remercions chaleureusement Joëlle Delahaye et Christian Couture pour leur collaboration.

F MANOIR CHALETS ST SIMON ST SIMON CADRAN ST SIMON ST SIMON ST SIMON F MANOIR F MANOIR De 11 à 50

1 Mr & Mme LEBESCOND 2 Mr & Mme JURETIC 3 Mme FONTAINE 4 Mr & Mme BENARD 5 Mr & Mme LAMOTTE 6 Mr & Mme DEVIN 7 Mme FOUTREL 8 Mme CHAMBELLAN 9 Mr & Mme SOUDAIS 10 Mr & Mme SEIGNEUR

1 diplôme + 1 plante + 2 repas au restaurant le Risle 1 diplôme + 1 plante + 1 bon d’achat chez Ambiance campagne 1 diplôme + 1 plante + 1 bon d’achat chez Ambiance campagne 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante 1 diplôme + 1 plante

Membres de la commission fleurissement: Estelle Louedec, Ginette Parent, Damien Lusson et Michel Pierre. 21


Les aménagements Dorénavant, le square Jean Aublé est fermé par une barrière achetée aux ateliers de l’ONF. Cette place est importante pour l’animation du centre ville et est strictement réservée aux piétons, aux festivités de la ville ou au marché.

Dégradés par l’incivilité de certaines personnes, les panneaux de nos deux peintres impressionnistes de Montfort ont été remplacés par l’AMCP et financés par la commune.

L’école de musique va bénéficier d’un nouveau local pour ses 200 adhérents. Celui-ci sera situé sur la place des Annonciades en lieu et place de l’ancienne trésorerie. Le chantier prévu pour une durée de 6 mois a commencé le 23 septembre dernier par le désamiantage des différents éléments en place. En photo, le couloir des 5 compartiments successifs de décontamination installé pour le personnel de l’entreprise en contact avec l’amiante.

A votre demande, voici les nouveaux bancs installés sous la halle, place des Annonciades. Un moment de détente très apprécié par tous et notamment par les fans de vélo.

22


Il était grand temps de s’occuper du mur d’enceinte du gîte du château La Motte. Après de lourds investissements au profit de l’école, nous souhaitons nous attaquer à la rénovation de ce mur. Ces travaux valoriseront le château, refait intégralement en 2007 sous le mandat d’Alain Dupuy, le parc et ses pommiers ainsi que le nouveau pressoir inauguré en novembre dernier. Les travaux seront réalisés en deux tranches, la priorité étant le mur situé à droite de la chaumière. Nous profiterons de ce chantier pour démonter et remonter intégralement le pilier gauche du portail qui s’incline très fortement vers la Risle. Cette opération permettra de restaurer et de réhabiliter la grille d’entrée. Ce nouveau mur, long de 106 mètres, sera composé d’un soubassement et surmonté d’une grille posée sur des chapeaux. Une belle vitrine pour l’entrée nord de la commune qui marque notre attachement à l’écologie et qui s’inscrit durablement dans les chantiers à poursuivre sur ce même thème.

Vous l’avez compris, par tous ces nouveaux aménagements, nous portons une attention toute particulière à la mise en valeur de notre commune. A cet effet, nous avons retiré deux vieux panneaux (sorties de camion) dans la rue du Franc Manoir et dans la côte de Boissey, en accord avec l’agence routière de Pont-Audemer, ainsi que les panneaux de chemin de fer. Cette dernière opération nous a permis d’équilibrer l’affichage et de poser deux nouveaux portiques d’entrée moins surchargés. L’objectif étant de mettre en valeur uniquement le nom de la commune et le panneau du prix remporté par nos commerces de proximité lors de la journée nationale de la JNCP.

Ce nouveau panneau, très attendu de tous, va permettre de promouvoir notre gîte communal. Cet établissement, qui voit sa fréquentation augmenter d’année en année, offre encore beaucoup de potentiel, notamment en semaine.

Afin de minimiser l’impact sur l’environnement et de montrer l’exemple aux enfants (qui tous les ans, durant une journée, s’emploient à ramasser des déchets avec l’aide de leurs professeurs), nous avons posé un cendrier aux abords de l’école pour les parents.

23


Le cimetière Après la rénovation du portail principal en 2018, l’implantation d’un portillon sur le côté du cimetière a été réalisée cette année. Ce projet, que nous avions dans les cartons depuis des mois, s’est concrétisé en mai dernier. Grâce au savoir-faire de Mr Jacques Blard et à notre travail en régie, ces travaux ont pu être réalisés à faible coût. Grâce à une rampe en béton également construite cette année, l’accès au cimetière peut maintenant se faire sans franchissement de marche. Enfin, pour faciliter l’accès aux sépultures, nous avons posé des rampes supplémentaires dans l’allée principale. Chaque année, nous investissons dans le cimetière, la prochaine grande étape sera de construire de nouveaux caveaux en partie haute afin de faciliter le travail des entreprises sur cette zone plus difficile d’accès.

L’église Année après année, la réfection de l’église engagée en 2009 par les travaux de toiture se poursuit. Après la magnifique rénovation du chœur en plusieurs étapes, nous avons commencé la rénovation de la nef par son mur d’entrée. Ce chantier, réalisé par Philippe Mainier, n’a pas été simple en raison de la hauteur et des obstacles à l’échafaudage. Malgré cela, le travail est parfait jusque dans les moindres détails. Au total, Mr Mainier aura, avec délicatesse, déposé plus de 800 feuilles d’or dans église pour lui restituer sa flamboyance. Par ailleurs, l’autel de la Vierge a été démonté et restauré, les bénitiers rénovés sont maintenant étanches et le bas des murs sous la boiserie a été gratté et repeint. Nous avons hâte de voir le résultat du prochain gros chantier qui concernera les murs et le plafond de la nef.

24


Le lotissement Deux nouveaux panneaux de rue ont été installés cette année : - L’impasse du Franc Manoir qui mène au sentier de la forêt domaniale de Montfort à hauteur du numéro 5 de cette même rue. - La rue des écoliers qui dessert l’école maternelle et le futur lotissement.

Le projet de lotissement, qui après quelques difficultés d’élaboration, essentiellement dûes à l’interdiction de se raccorder au réseau d’assainissement collectif, poursuit son avancement. Le permis d’aménager sera déposé courant décembre 2019. En raison de cette interdiction, les 18 à 20 parcelles seront donc en assainissement individuel. Un atout pour les futurs acquéreurs qui n’auront pas à subir l’augmentation de la redevance d’assainissement collectif corrélative à la future station d’épuration. Ce projet de lotissement, élaboré à partir du nouveau Plan local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) prend en compte toutes les nouvelles normes de sécurité et de préservation environnementale. Nous pouvons donc espérer voir les premières ventes de terrains se conclure fin 2020, notamment pour la première des deux tranches de travaux prévues.

Ci-joint, le projet (évolution possible sur le nombre de parcelles).

25


Inauguration du pressoir et du verger partagé C’est avec beaucoup de plaisir que la municipalité a inauguré son pressoir Catherine et réalisé son « verger partagé » au profit des habitants. Un événement organisé avec l’association Montfort Loisirs et en partenariat avec la caisse locale du Crédit agricole représentée par son président Didier Bluet et ses administrateurs.

L’ouverture de la cérémonie a commencé par le rituel coupé de ruban, effectué par Muriel Gandebeuf, adjointe au directeur du Crédit agricole de Montfort sur Risle, Jean-Luc Barre, maire de Montfort sur Risle et Michel Leroux, maire de Pont-Audemer et président de la communauté de communes de Pont Audemer Val de Risle. Un découpage multiple dans la bonne humeur !

Merci à la caisse locale du Crédit agricole qui a participé à l’achat des 40 pommiers en offrant la somme de 1.000€ à l’association Montfort Loisirs. Ce don a été rendu possible grâce au bonus généré en 2018 par les cartes sociétaires. Cette démarche prend également sa place dans le projet de territoire de la vallée de la Risle; ce projet de développement touristique est porté depuis plusieurs mois par l’ensemble des maires de la communauté de communes.

Il faut rappeler que cette inauguration n’aurait pu se faire sans l’accompagnement et l’aide de nos nombreux amis bénévoles, qui ne comptent ni leur temps ni leur peine, un grand merci à eux ! Si vous souhaitez vous joindre à cette équipe, n’hésitez pas à vous faire connaître en mairie.

26


Animations et cadre de vie Pas touche aux petits de ce magnifique couple de cygnes. Installée sur les berges du camping, cette petite famille au caractère bien trempé parcourt notre environnement pour notre plus grand plaisir. Signe d’un véritable gage de qualité de notre espace de vie et de bien être pour tous.

Depuis le mois de juin dernier, chaque 3ème samedi du mois, et avec l’aide de la municipalité, madame Graviassy, organise une brocante. Sur le square Jean Aublé, de 10h à 18h, des professionnels (5 à 10 environ) vous accueillent avec le sourire. Beaucoup de trésors, livres, meubles, bibelots, etc… sont proposés à des prix très raisonnables. Les samedi 18 et dimanche 19 janvier, le premier salon « antiquités brocante » de Montfort se déroulera à la salle des fêtes. Le montant de l’entrée (fixé à 2 euros) sera intégralement reversé au refuge de l’Espérance qui recueille les animaux abandonnés. Venez donc nombreux !

Le 15 février dernier, Jean-Luc Barre, Maire de Montfort sur Risle, ouvrait les portes de la salle des fêtes pour accueillir les « gilets jaunes » et les habitants. Un débat s’est ouvert et a permis de recueillir les souhaits des différents intervenants. Un cahier de doléances, ouvert en mairie, également à disposition de tous, a été envoyé à la Préfecture.

D’avril à juillet, 2 sessions de formation informatique ont été ouvertes au public; 16 personnes y ont pris part sur 12 jours. Cette formation, animée par Michel Pierre, avait pour objectif de faire découvrir le matériel et le système d’exploitation. Dans le même temps, la formation a permis aux stagiaires d’organiser un bureau virtuel, surfer sur le net, comprendre l’importance d’un mot de passe, prendre connaissance de la loi HADOPI et de travailler sur l’explorateur de fichiers pour la gestion des sauvegardes. Merci à toutes les personnes ayant participé à ces moments d’échanges . 27


Montfort-sur-Risle, un village étape pour tous. Ce dimanche d’octobre, le square Jean Aublé accueillait les 36 véhicules de collection d’une association Havraise et Rouennaise. 68 personnes ont fait escale et pris leur petit-déjeuner au restaurant Le Risle, pour le plus grand plaisir des passionnés de belles voitures. Ces véhicules rutilants ont animé le centre bourg au profit des commerces et des habitants.

Pour la toute première fois, une course d’orientation a été organisée entre la municipalité et le club de l’ALBE (Amicale Laïque du Buquet-Elbeuf). Cette course de moyenne distance a réuni les licenciés de la ligue de Normandie ainsi que des non licenciés, sur trois parcours de différents niveaux de difficulté dans la forêt domaniale de Montfort. Le principe de ce sport est de partir en courant avec une carte à la main définissant chaque détail d’une zone en particulier, généralement boisée. Certaines de ces courses peuvent se dérouler en milieu urbain. Sur la carte sont dessinés des cercles symbolisant l’emplacement des balises de pointage. Il faut alors se repérer sur la carte pour aller chercher les balises dans la zone, les pointer pour prouver son passage et revenir au point de départ. Pour suivre ou mieux connaître cette discipline : www.albeorientation.org.

28


Connaissez-vous le Le Syndicat Intercommunal de la Basse Vallée de la Risle à été crée en 1970. Son siège se situe en mairie de Saint-Philbert-sur-Risle. Il est composé de 14 communes : Aclou, Appeville-dit-Annebault, Authou, Brionne, Condé-sur -Risle, Corneville-surRisle, Freneuse-sur-Risle, Glos-sur-Risle, Manneville-sur-Risle, Montfort-sur-Risle, Nassandres-sur-Risle, PontAudemer, Pont-Authou et Saint-Philbert-sur-Risle. Le champ d’action du SIBVR débute à la confluence de la Risle et de la Charentonne à partir de la commune de Nassandres-sur-Risle et s’étend jusqu’au barrage de la Madeleine à Pont-Audemer. Ses missions: restauration de la continuité écologique information, animation et sensibilisation travaux d’entretien et de restauration de la rivière suivi de l’état général des cours d’eau restauration et mise en valeur des milieux aquatiques réalisation d’études. Son budget est constitué à partir des subventions versées par l’AESN (agence de l'eau Seine-Normandie) ainsi que la participation des communes fixée à partir de 3 critères : la population, la longueur de la berge et le produit fiscal. Son fonctionnement est géré par des élus constituant ainsi un bureau de 7 personnes dont Francis Courel est le président, et d’un conseil syndical composé de 2 délégués syndicaux par communes. Pour Montfort: Brigitte Michelot et Michel Pierre (titulaires) et Benoit Colliard (suppléant). Il fonctionne par commission travaux (8 membres) et appels d’offres (5 membres). Enfin, il composé d’un salarié technicien rivière employé à plein temps et d’un garde rivière employé à mi-temps.

Restauration d’une berge Restauration d’un ruisseau

Visite d’ouvrages

Gestion des Embacles 29


Théâtre à Montfort

Organisée par les commerçants de Montfort-sur-Risle, la représentation de la pièce de théâtre « Un drôle de mariage pour tous » a été un véritable succès. Une salle comble, un décor magnifique, des situations rocambolesques... un cocktail parfait pour passer une soirée sous le signe d’un humour hilarant. Du bonheur et un bien fou pour nos zygomatiques. Accueilli à Montfort toute une semaine, Henri Guybet a écrit et mis en scène cette comédie avec la collaboration de Claudine Barjol, Loïse de Jadaut, Franck Capillery, Alain Cerrer et toute l’équipe technique. Cette semaine fut consacrée à composer et répéter cette pièce afin de produire la première dans notre commune. Un tonnerre d’applaudissements et une ovation debout au tombé de rideau promettent un bel avenir à cette comédie qui évoluera sûrement au fil du temps. Nous souhaitons à toute la troupe un vif succès et remercions les commerçants de Montfort d’avoir participé activement à organiser cet instant de détente ô combien Important de nos jours.

J'ai rencontré Bruno PUTZULU au Bec Helloin, après le concert à l'abbaye ou il est récitant. Nous avons évoqué sa carrière, il a parlé des "ritals" et de la possibilité qu'il vienne jouer à Montfort sur Risle. De son côté, Olivier HAMON qui est très ami avec Bruno s'est chargé de concrétiser le projet. Et c'est ainsi que le 23 mars, la pièce a été donnée à Montfort devant un public nombreux et ravi. De l'avis de Bruno PUTZULU, ce fut une bien belle soirée ou le public est passé par toutes les émotions et a reçu des messages d'humanité. De l'avis de Bruno Putzulu, ce fut une bien belle soirée durant laquelle le public est passé par toutes les émotions et a reçu des messages d'humanité. Dans son livre « Les Ritals », François Cavanna livre le récit drôle et émouvant de son enfance de petit italien émigré, fils de maçon, installé avec sa famille sur les bords de Marne, Nogent, les guinguettes, les bals populaires… 30


"Cris dans un jardin", une pièce sur le thème de la violence conjugale s'est jouée en octobre à Montfort-sur-Risle. Un spectacle poignant, troublant, poétique et lumineux à la fois, qui nous fait réfléchir et ne laisse ni insensible ni indifférent. Le public a été profondément touché par la subtile interprétation de la comédienne (Marie Maucorps) appuyée par l'illustration sensuelle et dynamique de la danseuse (Laura Dubois ). Le débat qui a suivi a permis de comprendre la mesure des choix du metteur en scène (Joël Lefrançois) et d'identifier les multiples types de violence. Cette pièce ouvre la réflexion sans tomber dans le drame. La protagoniste Marie Murski s'étonne encore de s'être sortie des griffes d’un individu profondément pervers et d'avoir échappé à la mort. Elle nous confie à quel point les mots et l’écriture l'ont libérée. Remercions aussi le courage et la bienveillance des personnes qui ont sauvées Marie Murski. Citons la journaliste qui l'a aidée à prendre contact avec le CIDFF mais aussi Béatrice Selinge, une amie qui a permis de faire se rencontrer Marie et Jöel sans qui cette pièce de théâtre n'existerait pas. N'ayons plus peur d'ouvrir les yeux ! Merci tout particulièrement à Jean-Luc Barre, Michel Pierre et Bernard Méaude de nous avoir soutenu jusqu'au bout ainsi qu’à toute l'équipe de Montfort-Loisirs (et en particulier les gros bras et les coeurs gros comme ça) ! « Coup de bar » et « Je ne lui ai pas encore tout dit »

Comme pour chaque nouvelle pièce de théâtre, la compagnie Act’Eure a privilégié notre commune pour jouer ces deux pièces mises en scène par Pierre Dmitruk. Un spectacle répété et joué dans notre salle des fêtes, une des pièces les plus drôles pour Christiane Evra et sa troupe qui, depuis 6 années, s’efforcent de satisfaire le public. « Je ne lui ai pas tout dit » est l’histoire d’Alex, qui souhaite ouvrir avec son ami Stéphane, une discothèque à Nice, mais qui n’a pas d’argent. Alex décide donc de demander une aide financière à Thérèse, sa mère, femme autoritaire et grenouille de bénitier. Celle-ci va accepter à la seule condition que son fils lui présente une future belle-fille posée et distinguée. C’est exactement le contraire des fréquentations habituelles d’Alex qui va donc faire appel à son amie Bénédicte pour jouer ce rôle. Tout aurait été parfait si un petit grain de sable n’était venu tout bouleverser...

31


Suite de nos partenaires du bulletin Municipal

Hôtel — Restaurant Le Risle 40, Rue St PIERRE

Tel : 02.77.18.26.48

32


L’AMESCA (Association Montfortaise et Saint Philbertoise des Commerçants et Artisants) En cette fin d’année, il est temps aussi pour l’AMESCA (Association Montfort et Saint-Philbert pour le Commerce et l’Artisanat) de dresser son bilan pour l’année écoulée : en début d’année, nous avons été récompensés au niveau national pour l’organisation de notre première Journée Nationale du Commerce de Proximité (JNCP) de 2018 et avons confirmé notre mobilisation en organisant une seconde édition à l’automne 2019. Un jeu a été également organisé à l’occasion de la fête des mères. Nous avons collaboré avec Montfort loisirs pour Pâques en offrant des chocolats aux gagnants. Les vitrines ont été décorées dans le cadre des commémorations du débarquement. De nouveaux commerçants sont venus rejoindre notre association (Za’pot, Délice et kébab, Sébastien épicerie, Civette des sports…) Et vient enfin le temps des fêtes de Noël, avec l’organisation d’une parade dans Montfort le samedi 21 décembre et d’une « quinzaine commerciale » avec des cartes à faire tamponner chez les commerçants participants. L’AMESCA est déjà dans l’organisation de nouveaux temps forts pour 2020. Merci à tous pour l’attachement que vous portez à vos commerçants ! Joyeuses fêtes de fin d’année. L’association AMESCA

33


Montfort loisirs Comme tous les ans, le dernier dimanche du mois de janvier, l’association Montfort loisirs organise son loto de la nouvelle année. S’en suit, à Pâques, la chasse aux œufs pour petits et grands au château La Motte. Au mois de mai, notre foire à tout a réuni passants et exposants sous la halle, place des Annonciades. En juillet, notre association a fêté le 75ème anniversaire de la libération. Notre jolie commune s’est mise à l’heure de la libération, les commerçants ont mis des drapeaux à leurs devantures, certains ont revêtu les habits de l’époque, un air de fête circulait ce week-end-là à Montfort-sur-Risle. Nous nous sommes associés à Jeep and Co 44 pour reconstituer un camp militaire au château La Motte. Les sourires, les compliments et les retours positifs ont été les preuves de l’euphorie et de la réussite de ces 2 jours. Les maquisards, cachés dans la forêt, demandaient les laissez-passer à toute personne qui s’aventurait en jeep sur leur chemin. Dodge, Jeep et autres camions ont défilé dans Montfort, Glos et Saint Philbert, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Le loto revient en septembre avec toujours autant de participants. Le 16 novembre a eu lieu notre soirée dansante annuelle, sur le thème des années 50 et du Rockabilly. Montfort a vu déambuler des hommes en costume et chapeau, des élégantes avec des robes à pois et jupons chatoyants, des marquis, les comédiens du film Grease et surtout une tonne de bonne humeur. Merci d’être venus si nombreux, merci de vos compliments, merci à tous. Mais aussi un merci tout particulier à notre équipe municipale, toujours présente et toujours partante pour tout ce que notre association organise. Notre site internet est à votre disposition pour vous informer sur nos manifestations, n’hésitez pas à cliquer sur : http://montfort-loisirs.com

34


ANCE association Normande pour une Citoyenneté Européenne

Notre association fêtera ses dix années d’existence en début d’année prochaine. Dix ans durant lesquels nous avons fait à la fois beaucoup mais aussi trop peu eu égard à nos espoirs. Initialement, l’objectif était de faciliter et d’organiser les relations avec les communes jumelées, au premier rang desquelles Monforte san Giorgio en Sicile et Monforte del Cid en Espagne et ce, indépendamment de la couleur politique des conseils municipaux en place. Objectif réussi avec des échanges intéressants portant sur les violences faites aux femmes, l’égalité homme/ femme etc... Nous avons ainsi noué des relations quasi fraternelles avec nos partenaires qui nous ont accueillis chaleureusement chez eux et inversement. Nous avons organisé une réception en 2012 en impliquant le collège, les élèves de troisième interviewant nos hôtes d’Espagne, d’Italie, de Bulgarie, des Pays Bas, de Lituanie et du Portugal. Depuis lors, les diverses équipes municipales ont changé leurs représentants, et nos rencontres se sont avérées impossibles à réaliser, faute de crédits, de projet précis et de motivation des nouveaux conseils. Nous gardons cependant contact avec les premières équipes. Nos jumelages restent une réalité. Devant ces difficultés, nous nous sommes recentrés sur la défense de la citoyenneté française en pilotant l’année dernière les cérémonies de l’anniversaire de l’armistice 1918. Ce fut un grand moment, avec une commémoration militaire au monument aux morts, orchestrée par Michel Pierre, en présence de deux soldats en tenue de poilus. Un autre moment fort fut la rencontre entre le petit neveu d’un soldat prussien de 1914 et les élèves du collège. L’atmosphère des années 1910 / 1920 fut mise en scène dans un grand spectacle évoquant les variétés, mais également l’atmosphère de l’époque et les souffrances de la guerre. Un magnifique musée des objets de la grande guerre, prêtés par Messieurs Pays et Gadrat, ainsi que des photos, ont permis aux nombreux visiteurs de compléter cette journée. Tous les soldats de ce premier conflit mondial (natifs de Montfort) ont été retrouvés et représentés avec leurs états de service. Aujourd’hui, iI nous faut repenser nos actions futures, et en premier lieu voir comment nous pourrions aider les jeunes à préparer leur avenir dans un monde plus ouvert que jamais, monde dont il faut comprendre et accepter la diversité. Pour cela, nous nous rapprocherons des écoles et de nos partenaires. A cet égard, il serait judicieux de recevoir chez nous nos amis Italiens ou Espagnols et en retour d’être reçus chez eux. Faites nous part de vos candidatures. Les coûts des voyages ne sont pas prohibitifs via les vols low cost. De plus, nous espérons conserver le soutien de la mairie. Je quitte Montfort pour des raisons familiales. Ce fut un plaisir et un honneur d’abord d’avoir été maire de la commune puis de présider l’ANCE. Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont aidé et souhaiter le meilleur avenir à Montfort et ses associations, toutes vitales pour dynamiser notre charmante bourgade.

Alain Dupuy

35


Le club de l’amitié

Le club de l'amitié rassemble 88 personnes adhérentes de Montfort-sur-risle et des communes voisines. Notre club se porte bien avec des réunions mensuelles chaque premier jeudi du mois au château la Motte. Nos activités de cette année: 22 janvier- repas à la salle des fêtes, 7 mars - assemblée générale avec repas et jeux, 7 mars - l'horlogerie de l'histoire au terroir quand la Normandie livre ses secrets, une journée conviviale et gourmande, 18 juin - repas de l’été : buffet, excellente journée, 6 septembre - voyage en Sardaigne une semaine superbe sous le soleil, 5 décembre- journée récréative, repas et jeux. Nous remercions tous les membres de l'association pour les dons, gâteaux et autres. Merci a Monsieur le maire et à son conseil pour le prêt des salles. La cotisation reste a 20 euros.

Nous vous invitons tous a nous rejoindre Rendez-vous à tous le 28 janvier 2020 pour le premier repas du club de l’Amitié. Bonnes fêtes de fin d'années et meilleurs vœux 2020

Ginette Parent et son équipe

36


THEATRE « Les Act’Eure de Montfort »

Vous souhaitent une très belle année 2020.

Les 16 et 17 mars 2019 à la salle des fêtes de Montfort sur Risle, nous avons présenté 2 nouvelles comédies « COUP DE BAR » et « JE NE LUI AI PAS ENCORE TOUT DIT »

Ce spectacle est un véritable succès, le public en demande et re-demande. Les dates se sont enchaînées en 2019 et d’autres sont prévues pour 2020. Chaque fois les rires résonnent dans la salle, un excellent support pour nous, comédiens amateurs. Il faut environ 8 mois de répétitions pour assurer des représentations de qualité, sans compter le travail personnel d’apprentissage du texte. Certains d’entre nous travaillent et parfois la fatigue se fait sentir, mais la passion du théâtre reste une priorité pour tous. Vos rires et vos applaudissements sont notre RECOMPENSE. Nous en profitons un maximum avec ces 2 comédies. Quelques dates à retenir (pour l’instant) en 2020 si vous souhaitez voir ou revoir ce spectacle : 15 février : Honguemarre Guenouville - 29 février : Calleville - 14 mars : La Neuve Lyre - 27-28-29 mars : festival de théâtre à Pacy sur Eure Nous avons joué en 2019 à : Monfort - Moyaux – Etreville – Beaumont le Roger – Genneville – Illeville sur Montfort – Fourmetot – Les Damps – Trouville la Haule. Notre petite troupe est parallèlement en répétition pour vous proposer en 2020 une nouvelle comédie. Nous recherchons une personne capable d’assurer l’éclairage pendant nos représentations. En 2020 VENEZ AU THEÂTRE

37


ASSOCIATION MONTFORT CULTURE ET PATRIMOINE Site Internet : http://www.amcp27.fr Mail: amcp27@hotmail.fr

Une année pleine d’innovations et de résultats ! Tel est le bilan de cette année 2019 durant laquelle nos projets ont pris pied et ont répondu à nos espérances.. Sur invitation du public, nous avons proposé des conférences aux thèmes diversifiés tels que le Château de Montfort, la littérature ou la Risle. Nous avons été surpris par l’assiduité du public qui renoue avec ses racines normandes et locales. - Malgré une météo capricieuse, le public fidèle, est venu profiter du festival gratuit Rock Mon Fort, qui dans sa 5ème édition proposait une programmation tous styles confondus. - La 10ème édition des Bouquinistes était l’occasion de retrouver nos auteurs et leurs nouveaux ouvrages dont Jean-François Naizot, auteur Montfortais de talent. - Bien entendu, le RDV annuel des Médiévales se tenait cette année au Château fort. Le public, dont un nombre de Montfortais ont répondu à notre appel, fut enchanté par les démonstrations de rapaces et les combats de chevaliers. Alors que les marionnettes médiévales de Mortemer et l’ost des petits normands enchanta petits et grands. - Nous l'évoquions l’année dernière, à présent c’est fait. Une réplique d’un trébuchet du XIIe siècle est en place durant la période estivale au château. - Le Château médiéval reçoit désormais de plus en plus de visiteurs et touristes. Nous avons confectionné des compteurs électroniques fiables permettant de comptabiliser la fréquentation au château médiéval. Ce sont 8231 touristes de toutes provenances que nous avons collectés sur une période de mars à octobre sans compter les 2700 visiteurs des Médiévales, ceci permet de porter réflexion sur le développement du site et de surcroit de toute la localité. - Nous nous sommes retrouvés pour des moments conviviaux et chaleureux autour des Cafés Concerts au Risle. -Durant toute l’année, l’équipe technique de l’association se charge de l’entretien du Château médiéval en maintenant un état de propreté irréprochable et en veillant à la sécurité du public. - Sur proposition de notre députée Marie TamarelleVerhaege, nous avons reçu Madame Aurore Berger, déléguée de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Education à l’assemblée nationale, qui a souhaité nous rencontrer. Nous avons débattu autour des actions culturelles dans le monde rural et des difficultés rencontrées par les jeunes. L’année 2020 sera riche de projets culturels et patrimoniaux. Nous vous accueillerons lors des prochaines manifestations et veillerons à leur diversité et leur qualité. Nous veillerons également à vous proposer des droits d’entrées modiques ou gratuits pour que chacune et chacun d’entre vous puisse bénéficier d’instants conviviaux et chaleureux ! Excellente année 2020 pour vos proches et vous-même

Jean-Christophe BISSON 38


F C Val de Risle Depuis 2010 suite au 80 ans du club, le football club Val de Risle a pris un nouvel essor !!! Aujourd'hui il peut s'enorgueillir d'avoir mis en place une véritable école de football, le mercredi après midi, encadrée par des éducateurs diplômés. Les résultats sont aujourd'hui visibles et remarqués : la saison 2018/2019 a été excellente avec plus de deux cents trente licenciés ainsi qu’une accession en championnat de ligue et en finale de coupe de l'Eure pour notre équipe fanion. De plus, le club retrouve le niveau régional et demeure ainsi un des meilleurs club de la région. Il a également reçu deux prestigieux labels (label espoir pour les équipes masculines et le label de bronze pour les féminines), gages de qualité accordés par le district de l'Eure pour la mise en place de l'éducation sportive et l'excellence de notre équipe d'éducateurs. Et ce n'est pas tout puisque depuis maintenant 6 ans, nous employons des volontaires pour effectuer des missions civiques afin de mettre en avant le fair-play, l'environnement et le respect. Pour conclure nous avons créé un poste d'éducateur sportif à 35 heures par semaine au sein du club, permettant ainsi de pérenniser l'ensemble de notre progression. Cette réussite nous la devons également à la communauté de communes, aux communes avoisinantes et aux nombreux sponsors qui nous soutiennent et nous permettent de réaliser nos projets grâce à leurs aides financières ou matérielles. Grâce à vous tous, nous sommes aujourd'hui en mesure de proposer une éducation sportive de bonne qualité. Bien sûr il reste toujours à faire mais malgré la difficulté de notre tâche, nous nous améliorons. Nous avons axé notre travail sur la jeunesse et la citoyenneté. Notre organisation pour la prise en main des entraînement des jeunes, la possibilité de participer aux stages de vacances (Toussaint, février et Pâques) et nos nouveaux locaux nous permettent de continuer notre évolution. Lors des stages des vacances scolaires 2018 / 2019 nous avons réalisé plus de 600 présences ! De plus nous sommes fiers de nos interventions dans les écoles primaires d'Ecaquelon, Illeville sur Montfort, Glos sur Risle et St Grégoire du Vièvre. Merci aux enseignants et aux maires des communes qui nous ont si bien accueilli et nous ont permis de collaborer et d'engager un travail d'initiation et de découverte autour du football. Le club possède des équipes dans chaque catégorie, de U 7 à U 18 et nous restons le dernier club de toute la région a posséder encore 3 équipes seniors plus des vétérans. La saison 2018/2019 a été excellente et nous espérons cette année obtenir l'accession au niveau supérieur pour nos équipes B et C ainsi que pour certaines équipes de jeunes les U 13 et pourquoi pas les U 15 ! Pour l'instant les résultats sont porteurs de plein d'espoir, nos 3 équipes seniors ainsi que notre équipe matinaux se classent en haut de tableau. Depuis peu un club de supporters a vu le jour au sein de notre association et se manifeste sous différentes façons : tombolas lors des rencontres dominicales (ballons du match), goûters auprès des jeunes, soirée au club house, Noël du club, verre de l'amitié etc... Il faut continuer tous ensemble à œuvrer pour le club, merci à tous, pour votre rôle important, les accompagnateurs, les dirigeants et les dirigeantes, les éducateurs, les entraîneurs, les arbitres, nos supporters et toutes les personnes qui de près ou de loin soutiennent notre club. En cette fin de saison, une grande journée football, animations et exposition aura lieu au stade Jean Duquesne et nous fêterons tous ensemble les 90 ans du club : retenez cette date : le samedi 6 juin 2020 ! Festivités de l'année 2019/2020 : - loto du 15 novembre (encore une vraie réussite plus de 210 personnes étaient présentes), - le Noël des enfants organisé par le club des supporters et l'équipe d'éducateurs (14 ou 21 décembre 2019), - galette des rois le samedi 25 janvier 2020, - 90 ans du club le samedi 6 juin toute la journée (matchs de football toute la journée petits et grands plus un match féminin Le Havre /Paris F C ou St Lô, exposition photos, jeux sportifs, tombola, repas au stade, structures de jeux, animations musicales, restauration ...). 39 Christian TIHY


Le SPAC TENNIS

L’objectif était d’avoir 200 licenciés, il est pulvérisé avec 292 adhérents pour la saison 2018/2019. Michel Tihy, président depuis plusieurs décennies a réussi son pari ; créer un club pour les amoureux de la balle jaune désirant pratiquer en loisir mais également en compétition. Le pôle tennis est situé sur l’aire sportive du Prieuré à Saint Philbert sur Risle. Deux courts extérieurs ainsi que deux courts couverts permettent d’accueillir les adhérents dans les meilleures conditions pour jouer toute l’année et à des prix défiant toute concurrence. Une école de tennis encadrée par Michaël Fauvel, moniteur diplômé d’état fonctionne tous les soirs de 17 à 23h et le samedi toute la journée. Cette école est ouverte à toutes et tous quelque soit l’âge. Le club est labellisé Galaxie, Galaxie bronze, Sport handicap et intervient dans les écoles de Montfort, St Philbert, Appeville, Illeville, Glos et Ecaquelon, gracieusement. Une équipe féminine et trois équipes masculines sont engagées dans les championnats départementaux et régionaux. Notre équipe 1 jouera cette saison en régionale 1, à simplement deux niveaux au-dessous de la prénationale. Pour info, la pré-nationale correspond à la ligue 2 football. A travers le tennis, notre canton est représenté au niveau départemental, régional et national. Quelle fierté pour le club et notre canton. Un grand remerciement est adressé à nos sponsors, particuliers, responsables des communes qui nous subventionnent ainsi que les responsables de la Communauté de communes Pont Audemer Val de Risle. Sans votre aide, nous n’existerions pas. NOS ACTIVITES : L’école de tennis pour tous Les cours individuels et collectifs ainsi que les stages pendant les vacances scolaires Les compétitions départementales et régionales Les animations autour du tennis (tournoi open, raquettes FFT, tournois Galaxie jaune, orange, vert et rouge, tombola de Noël, sorties cinéma et laser game) NOS OBJECTIFS : Dynamiser la vie du club et maintenir des tarifs abordables afin que tout le monde puisse accéder au tennis. Rester un club majeur dans notre canton mais aussi dans le département et la région. Retrouvez toutes les infos du Spac Tennis sur la page Facebook htpp://facebook.com et sur notre site internet : htpp://spactennis.fr Michel TIHY 40


De la musique pour tous…

Cours Collectifs & Ateliers Baby Music (6 mois - 3 ans)

L’école de musique c’est : Cours Individuels Flûte Traversière Saxophone Clarinette Trompette

11 professeurs 235 élèves 11 instruments enseignés 9 cours collectifs / ateliers Des cours du lundi au samedi Des concerts et auditions

30 ans en 2020…

Violon

Jardin Musical (3 - 6 ans) Formation Musicale Formation musicale Batteurs Ensemble de Saxophones Chorale Adultes Chorale Enfants Guitare d’accompagnement Musiques actuelles

Violoncelle Harmonica Guitare Guitare Basse Piano Batterie

Retour sur la saison 2018 – 2019 :

Répétition au Cadran pour We love rock‘n roll 23 juin 2019

Concert Michael Jackson 10 ans déjà ! Salle des fêtes de Montfort - 11 mai 2019 Quelques dates à retenir pour 2020 Dimanche 19 Janvier : opéra participatif – opéra de Rouen

Ecole de Musique Val de Risle

Mardi 31 Mars : rencontre d’orchestres : salle des fêtes d’Illeville Vendredi 6 Mars : assemblée générale - école de musique

Rue Saint Pierre 27290 Montfort Sur Risle 06 73 25 89 23 / musiquesvalderisle@free.fr

Samedi 16 Mai : concert de fin d’année :

www.ecolemusiquevalderisle.fr

30 ans - salle des fêtes Montfort Samedi 6 & dimanche 7 Juin : Les voix de l’Estuaire au Havre

/ Musica Montfort

Samedi 13 Juin : Eclat Pont Audemer, - concert chorales d’enfants Mélanie BOREL

et orchestres de Montfort et Pont Audemer. 41


Syndicat de Destruction des Ordures Ménagères de l’Ouest du Département de l’Eure

Vous aimez votre chien ? Vous aimez votre ville ? Ramassez ses crottes, un geste simple et votre chien ne gênera ni les citoyens ni le nettoyage de l’espace public

Services aux Montfortais Le ramassage des cartons des magasins est effectué, le mardi, tous les 15 jours. Le gazon est ramassé tous les lundis par nos employés municipaux.

GAZON UNIQUEMENT Tous les 15 jours le mardi

Du 6 avril au 26 octobre 42


SALLE ANNEXE MAIRIE

SALLE DES FÊTES

Commune

Hors Commune

Commune

Hors Commune

1/2 journée sans repas

85 €

110 €

170 €

205 €

1 journée

135 €

180 €

290 €

370 €

410 €

500 €

2 journées Samedi /dimanche

260 €

310 €

Par journée supplémentaire

125 €

140 €

95 €

125 €

Forfait ménage

60 €

60 €

160 €

160 €

SALLE POLYVALENTE DU GÎTE LA MOTTE La location de cette salle n’est possible que si le gîte n’est pas occupé. La réservation se fait 1 semaine maxi avant votre évènement. Commune

Hors commune

1 journée le samedi ou dimanche

170 €

260 €

1 journée dans la semaine

120 €

160 €

Pour tous renseignements complémentaires et réservations, s’adresser à la Mairie au : 02 32 56 10 36

GÎTE LA MOTTE (8 chambres -27 couchages) Communauté de communes

Hors commune

Mois de janvier, février, novembre (hors WE du 1er janvier) Samedi / dimanche

910 €

1100 €

Vendredi / samedi / dimanche

1000 €

1200 €

Mardi au jeudi

700 €

900€

Lundi au dimanche

1250 €

1500 €

Mois d’avril, mai, juin, juillet, août, week-end de Pâques - Semaine de Noël - 1er janvier Samedi / dimanche

1150 €

1700 €

Vendredi / samedi / dimanche

1250 €

1800 €

Mardi au jeudi

950 €

1100 €

Lundi au dimanche

1800 €

2300 €

Mois de mars - septembre - octobre - décembre Samedi / dimanche

1000 €

1300 €

Vendredi / samedi / dimanche

1100 €

1400 €

Mardi au jeudi

750 €

900 €

Lundi au dimanche

1700 €

2200 €

43


Renseignements utiles Administration

Santé Médecins :

Mairie

Dr Eric COMOZ

02 32 56 02 00

Heures d’ouverture :

Dr Annick LECOINTE

02 32 56 02 00

Lundi

8h30 à 12h /13h30 à 17h

Dr Benoit VAN HAUDENARDE

02 32 56 02 00

Mardi

8h30 à 12h /13h30 à 18h

Dentiste :

Jeudi

8h30 à 12h /13h30 à 18h

Dr Didier YANG TING

02 32 56 15 06

Pharmacie de la Vallée

02 32 56 11 63

Jean-Luc BARRE (Maire)

02 32 56 10 36

Vendredi 8h30 à 12h /13h30 à 18h Secrétaires : Mme HIRSCH Mme LUST Fax :

02 32 56 10 36

Notaire :

02 32 56 10 36

Sandra MORIN PIOCELLE

02 32 56 50 64

Huissier :

Internet : mairie.montfortsurrisle@wanadoo.fr

Guillaume AUBLÉ

Trésor public Pt-Audemer

02 32 56 71 00

Infirmière :

La Poste :

02 32 20 22 40

Elodie PESNEL

Gaz de France sécurité dépannage 0810 433 027

Kinésithérapeute :

ENEDIS (E.R.D.F) :

0810 897 743

M. DELPRAT

02 32 56 00 34 02 32 56 11 52 02 32 56 00 52 02 32 42 92 48

Gendarmerie :

17 &

02 32 56 10 17

Taxis - ambulances :

Pompiers :

18 &

02 32 41 01 75

ATELI Montfort

02 32 42 10 16

SAMU :

15

Assistante sociale :

02 32 56 27 77

CAF : Pôle Social Pont-Audemer

Transports Cars : VÉOLIA Transport Normandie

02 32 42 10 16

Rue des Papetiers

02 32 41 69 70

CFTI Normandie

02 35 56 12 78

Habitat rural : à la maison du Canton

Transport scolaire

02 32 56 02 12

3ème Mardi du mois de 10h à 12h Pôle emploi :

Sports & Loisirs

Avenue G.POMPIDOU - Pont-Audemer

39 49

PACTE maison du canton Office de tourisme

02 32 56 35 76

Mme DUVAL

02 32 57 38 29

Montfort loisirs

06 11 28 32 72

ADMR maison du canton

02 32 56 22 04

Club de l’amitié Montfort

02 32 56 10 36

Pompes funèbres BOISSEL

02 27 36 29 48

Football club Val de Risle

06 33 69 73 42

S.P.A.C. Tennis

06 82 69 58 67

S.P.A.C. Cyclo

02 32 42 49 77

Enseignement - petite enfance

S.P.A.C. Tennis de Table

06 87 18 68 50

Groupe scolaire du Franc Manoir

AMCP

06 85 61 83 79

Cantine du Franc Manoir: s’adresser en mairie

Divers

Enseignement 02 32 56 10 37

Collège Marcel MARCERON

02 32 56 14 55

Relais assistante maternelle

02 32 41 90 15

Maison paroissiale :

02 32 56 10 81

Ecole de musique

06 73 25 89 23

Maison de justice et du droit :

02 32 41 78 90

Structure multi accueil

02 32 41 90 12

Refuge animalier :

02 32 56 00 42

Accueil loisirs

02 32 41 90 11

44

Profile for PIERRE

Bulletin municipal 2019  

Bulletin municipal 2019  

Profile for pierre169
Advertisement