Bulletin Municipal 2010

Page 1

Montfort sur Risle Année 2010 Rédaction Diffusion : Mairie de Montfort sur Risle Département de l’Eure Arrondissement de Bernay Chef lieu de Canton 838 habitants

Bulletin Municipal N° 20 La Parole est aux

SOMMAIRE : L’édito du maire

02

Projet

04

Etat civil

05

Budget 2010

06

Travaux

07

Sécurité

08

Commémoration

09

La vie de la commune : Les 80 ans du F.C

10

Repas des séniors

11

Remise des prix

12

Les Montfortais

13

Les Associations

21

Divers

36

Vie pratique

39

Montfortais

20ÈME EDITION M.P

La Commune de Montfort sur Risle et ses commerçants vous souhaitent de bonnes fêtes et une excellente année 2011. Comité de rédaction : Directeur de la publication : J.L Barre Rédacteur en chef : M. Pierre Contributeurs : P. Candelier, L. Canonica, G. Parent, A. Dupuy.


L’édito du Maire Montfortaises, Montfortais, cher(e)s ami(e)s, Vous venez de recevoir le 20ème numéro du bulletin municipal. Vous y retrouverez des rubriques habituelles (budget, comptes rendus), mais le comité de rédaction a décidé d’innover en vous donnant la parole. D’abord par des « interviews », ensuite en insérant dans le corps du bulletin un questionnaire auquel je vous demande de répondre très sérieusement en indiquant votre nom et à me retourner rapidement. Vos idées, vos suggestions, votre vision de l’avenir de notre commune intéressent l’équipe municipale que j’ai l’honneur de diriger. Cette équipe a besoin de votre aide et de votre soutien pour éviter les erreurs et les maladresses : Le pouvoir de décision est dangereux quand le décideur s’enferme dans sa logique sans écouter le plus grand nombre…Je compte donc sur vous pour me renvoyer le questionnaire dûment servi. Le grand événement de cette année qui s’achève, ce fut le début des travaux de sécurité de la RD 130. Ils constituaient une promesse de notre équipe. C’est avec grand plaisir que j’ai vu l’entreprise LE FOLL s’installer fin août. Dès le 20 août, réparation du collecteur principal de l’assainissement collectif, pose de boîtes pour permettre le branchement des dernières habitations non raccordées, remise à neuf des installations de refoulement, réfection de l’assainissement en traverse. Puis à partir du 20 septembre, réfection de la chaussée et des trottoirs depuis la place des annonciades jusqu’aux abords du carrefour de ST PHILBERT. Les travaux ont été arrêtés fin novembre, pour la trêve de noël et permettre la célébration de la nativité dans la sérénité. Les travaux reprendront depuis le carrefour de ST PHILBERT jusqu’à la rue de l’écu en janvier 2011. Je remercie les commerçants pour leur patience et leur implication dans la confection du calendrier arrêté ensemble (entreprise LE FOLL, Conseil Général, commune, commerçants…). Le résultat est à la hauteur de nos attentes. L’entreprise LE FOLL et ses sous traitants ont travaillé avec célérité. Je n’ai reçu que des compliments pour la qualité du travail fourni. Je me suis empressé de répercuter les félicitations reçues aux dirigeants et employés de l’entreprise. Le tapis de la nouvelle chaussée parfaitement lisse supprime les nuisances liées au bruit, mais attention nous devons veiller à ce que les utilisateurs ne la confondent pas avec une piste. Un plan de circulation afin de limiter la vitesse s’impose. Nous y avons déjà réfléchi. Vos suggestions sont néanmoins bonnes à recevoir. Je remercie encore les commerçants et l’association MONTFORT loisirs pour leur collaboration afin que la fin d’année soit aussi réussie que les années précédentes en dépit de la gêne évidente représentée par plusieurs semaines de travaux routiers. Et maintenant il faut songer à la 2ème tranche, de la place des annonciades au carrefour de la route de GLOS.

2011 verra également l’ouverture du grand chantier qui me tient particulièrement à cœur : La restauration et l’agrandissement du groupe scolaire du FRANC MANOIR. En 2009, j’ai demandé à la commission des écoles et à la commission des travaux en partenariat avec les enseignants, la détermination des travaux à réaliser. Puis en 2010, à partir du rapport établi par les commissions, j’ai demandé auprès du Conseil Général, l’intervention du cabinet EAD qui a chiffré l’ensemble des rénovations à 900K€. C’est une somme, certes, mais la commune est susceptible de bénéficier des financements croisés Etat/Département, et de financements complémentaires ( ADEME, CAF, Conseil Régional…).

M.P


PAGE

3

La part résiduel à la charge de la commune pourrait être financée par la vente de terrains constructibles, sous forme d’un lotissement par exemple. Enfin le dernier grand chantier auquel il faut se préparer dès maintenant, c’est la construction de la nouvelle station d’épuration. Le Conseil Général a classé prioritairement Montfort Sur Risle. Une subvention de 600K€ nous est réservée, il reste à déterminer l’année de début des travaux. Le plus tôt sera le mieux. L’étude technique et financière qui est de la compétence de la Communauté de Communes a été lancée à la fin de cette année. Auparavant, il nous faudra raccorder les habitants à partir de la rue de l’écu non encore raccordés, séparer le réseau d’assainissement eaux usées/eaux pluviales aux lotissements des champs St Simon et de la Source, et raccorder les habitants de la Source au réseau d’assainissement collectif.

Montfort Sur Risle a la chance de posséder un mouvement associatif aussi riche que diversifié : Je me dois de remercier « Montfort Loisirs » qui a redonné le goût de la fête en organisant représentations théâtrales, soirées dansantes, la fête St Pierre qui restera dans toutes les mémoires avec sa messe en plein air au château La Motte. C’est en partenariat avec le « club de l’amitié » que nous avons organisé la soirée de théâtre du 18 décembre « il faut sauver le chêne d’Allouville » , la présidente et son équipe démontrant une fois encore une organisation parfaite , bonne humeur et gentillesse. Je remercie également « l’Association des Parents d’Elèves du Franc Manoir » pour son implication dans la vie extra scolaire de nos enfants, « l’Association Montfort Culture et Patrimoine » qui place toujours plus haut la qualité de ses réalisations…Enfin je salue la création de la toute jeune « Association Normande pour une Citoyenneté Européenne » qui milite pour favoriser le rapprochement des peuples. Encore une fois Montfort innove en s’inscrivant dans le concert des municipalités résolument tournées vers les autres.

Montfortais, Montfortaises, cher(e)s ami(e)s, en ces temps difficiles, nos pensées s’adressent d’abord à ceux qui souffrent, ils se reconnaîtront. Je leur souhaite courage et qu’ils sachent que nous pensons à eux, même si les circonstances de la vie ne nous permettent pas d’être aussi présents que l’exige l’amour de son prochain.

Toute mon équipe se joint à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année en famille ou entre amis (es), sous le gui comme le veut la tradition, dans la joie et le bonheur. D’ores et déjà, je vous donne rendez-vous le vendredi 7 janvier 2011 à 20 heures et vous attends nombreux autour du verre de l'amitié pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

Jean Luc BARRE

M.P


PAGE

4

Projets LES

ACTIONS

PRIORITAIRES

POUR

LA SECONDE

PARTIE

DE

MANDAT

Il s’agit de terminer les travaux de la RD130 en ce qui concerne les tranches conditionnelles. Nous avons commencé à y réfléchir. Le groupe scolaire nécessite une réhabilitation de fond, le cabinet EAD, à ma demande, a effectué un « audit , une dépense subventionnée à plus de 70%, de l’ordre de 900K€ est à programmer entre 2011 et 2013. Le transfert de l’arsenal et la mise aux normes de la Mairie en ce qui concerne la consommation d’énergie restent d’actualité. Enfin, la construction de la nouvelle station d’épuration de MONTFORT SUR RISLE est une action prioritaire pour le Conseil Général qui a inscrit dans sa programmation 2011/2013, 2.000K€. Certes, cette dépense sera supportée par le budget annexe « assainissement », mais ce sont les habitants raccordés ou raccordables qui paieront la taxe d’assainissement. Pour ne pas atteindre des sommets irraisonnés, nous devrons être modérés dans nos exigences et rester maîtres de nos choix. Plutôt que d’augmenter la fiscalité et néanmoins apporter des recettes supplémentaires, un lotissement d’une quinzaine de parcelles derrière l’école est envisagé. La réflexion porte également sur le coût des dépenses de fonctionnement des services, en particulier les dépenses de personnel. Il s’agit de maîtriser ces dépenses sans pour autant diminuer l’offre globale de service. Mais là encore c’est plus facile à dire qu’à faire…

LE

CHÂTEAU

LA

MOTTE

REDRESSE

LA

TETE

En investissement en 2009, nous avons soldé le dossier de la réhabilitation par une dépense de 36.154,73€, nous avons remboursé l’emprunt TVA de 52.000 € et remboursé le capital de l’emprunt soit 10.000 €. Le total des dépenses d’investissement s’est élevé à 98.154,73 €. Il n’y a pas de recettes d’investissement, mais nous avons bénéficié du remboursement de TVA sur les investissements 2007 qui couvre les montants des travaux et de l’emprunt TVA. En fonctionnement, les recettes (essentiellement le produit des locations) s’élèvent à 44.988,45 € et les dépenses s’élèvent à 47.935,27 €, soit un différentiel négatif de 2.946,82 €. Le déficit global de la gestion du château s’élève donc à 13.000 € en 2009. En 2010, la situation a été analysée en octobre et nous sommes en droit d’attendre un déficit global inférieur à 10.000 € en dépit de quelques investissements (lingerie, télévision, wifi…). La situation est donc en constante amélioration. La connaissance de l’impact actuel de la gestion de LA MOTTE est obtenue grâce à la comptabilité analytique. Mais cette connaissance est imparfaite. Pour affiner cette connaissance, il a été décidé de « sortir » le château LA MOTTE du budget communal, de créer un budget annexe spécifique qui assurera sa gestion. Concrètement, le bâtiment, les terrains, l’emprunt pour la réhabilitation ne figureront plus au bilan de la commune. En corollaire, l’emprunt de la réhabilitation du château ne sera plus intégré dans la dette communale. La capacité d’autofinancement de la commune sera augmentée. Le seul lien qui pourra subsister entre les deux budgets, c’est l’éventualité d’une subvention d’équilibre votée et versée par la commune au budget annexe. J.L.BARRE


Etat civil

PAGE

5

NAISSANCES Le 29 Janvier est née Yacine chez Aurélie LECUYER et El Hachem AHMIL Le 03 août est né Darlus chez Delphine DEMORE et Denis DEBRIX Le 01 octobre est née Anaïs chez Baya CHABLA et Djemaa KERCHOUCHE M.P

MARIAGES Le 08 juillet, Mademoiselle Elodie MAHE et Sébastien GAUDRAY Le 21 août, Mademoiselle Christine DELAUNEY et Gaétan THILLAYE

DÉCÈS M.P

Monsieur Joseph THONNEL

le 03 février

Madame Hélène CARPENTIER

le 04 mars

Monsieur Georges HAREL

le 16 mars

Madame Renée LEMERCIER

le 30 mars

Monsieur Hubert GORJU

le 16 avril

Monsieur Marc BOURGET

le 22 juin

Monsieur Bernard SEIGNEUR

le 10 juillet

Monsieur Bertrand BOURGES

le 19 septembre

Madame Marie VARRON

le 11 octobre

Monsieur Germer SAGAN

le 27 novembre


PAGE

Budget 2010

6

Dépenses de Fonctionnement

Recettes de Fonctionnement

Charges à caractère général (Achats)

160.866 €

Atténuation des charges

20.000 €

Charges de personnel

260.339 €

Produit des services du domaine

92.500 €

Autres charges de gestion courante

61.591 €

Impôts et Taxes

97.330 €

Charges financières

11.000 €

Dotations, participations

300.884 €

Charges exceptionnelles

5.403 €

Autres produits de la gestion courante

31.000 €

Opérations d’ordre

23.289 €

Produits exceptionnels

8.200 €

Virement à la section d’investissement

86.168 €

Résultat de fonctionnement reporté

53.742 €

Opérations d’ordre

5.000 €

TOTAL

608.656 €

TOTAL

608.656 €

Dépenses d’investissement

Recettes d’investissement

Immobilisations incorporelles

3.319 €

Subventions d’investissement

41.166 €

Subventions d’équipements versées

6.921 €

Recettes Financières

144.508 €

Immobilisations corporelles

194.604 €

Opérations d’ordre

23.289 €

Dépenses financières

14.645 €

Virement de la section d’investis.

86.168 €

Résultat reporté

75.642 €

TOTAL

295.131 €

M.P

TOTAL

295.131 €


PAGE

7

Travaux et Aménagements de la Commune M.P

1.

Couverture église

49 659,88 €

(325 747,46 frs)

2.

Travaux réhabilitation LA MOTTE

36 154,73 €

(237 159,48 frs)

3.

Maîtrise d’œuvre RD 130

25 522,09 €

(167 413,94 frs)

4.

Travaux château médiéval

24 949,78 €

(163 659,83 frs)

5.

Travaux école

24 656,37 €

(161 735,19 frs)

6.

PLU

24 001,45 €

(157 439,19 frs)

7.

Chauffage mairie

11 837,78 €

(77 650,75 frs)

8.

Cuisinière salle des fêtes

7 809,28 €

(51 225,52 frs)

9.

Matériel informatique école

7 200,00 €

(47 228,90 frs)

10. Lave vaisselle cantine

5 330,58 €

(34 966,31 frs)

11. Travaux en régie

4 557,20 €

(29 893,27 frs)

12. Sono centre bourg

3 615,51 €

(23 716,19 frs)

13. Travaux illuminations

3 052,19 €

(20 021,05 frs)

14. Travaux stade

2 985,98 €

(19 586,75 frs)

15. Eclairage public

2 719,64 €

(17 839,67 frs)

16. Matériel école

2 486,60 €

(16 311,03 frs)

17. Matériel mairie

2 421,99 €

(15 887,21 frs)

18. Maintenance informatique

2 272,00 €

(14 903,34 frs)

19. Travaux presbytère

1 598,76 €

(10 487,18 frs)

20. Electricité toilettes publiques Total

555,36 € 243.387,17€

(3 642,92 frs) (1 596 515,18 frs)

Du plomb dans l’aile du PLU ? Concernant le Plan Local d’Urbanisme, Madame la Préfète demande à Montfort de revoir sa copie, notamment sur les deux points suivants : 1/ Les dysfonctionnements de la station d’épuration, qui avec ses trente années passées devient obsolète, doivent nous conduire à ne plus ouvrir d’espaces à l’urbanisme tant que celle-ci ne sera pas remplacée. Ce qui demande à inclure, dans notre nouvelle proposition de P.L.U, un échéancier d’ouverture à l’urbanisme qui tienne compte de cette remarque… 2/ Notre projet sur la zone 2 à urbaniser (zone dite des Champs Saint-Simon, parcelle No 237) risque, à terme, d’entraîner le défrichement de 2 hectares boisés, lesquels situés aussi en zone ZNIEFF de type II, ce qui ne serait pas conforme avec les objectifs de Grenelle… Ces deux objections principales de notre Préfète risquent bien de retarder notre P.L.U. Quatre autres remarques nous ont été faites mais avec une incidence mineure puisqu’elles n’entraineront que de petites modifications. L’équipe municipale a donc encore du pain sur la planche pour mettre le P.L.U plus en accord avec le code de l’urbanisme selon le Grenelle de l’environnement. Tout comme Saint-Philbert, Montfort sur Risle doit représenter sa copie ultérieurement…


PAGE

8

Sécurité et accessibilité accrues Comme vous avez pu le constater lors des travaux de rénovation de la RD130, la sécurité des personnes touchées par une déficience visuelle a été renforcée. Une surface podotactile, encore appelée bande d'éveil de vigilance, est une surface présentant une texture que les piétons, atteints d'une déficience visuelle, peuvent reconnaître au toucher (par les pieds, au travers des chaussures, ou à la canne blanche). On recouvre le sol de certains lieux publics pour signaler à ces personnes un danger : obstacle, sortie d'une zone sécurisée. Cette surface est principalement sur les trottoirs à l'entrée des passages piétons, au bord des quais de voies ferrées ou à un changement de niveau (bordure du trottoir, une ou plusieurs marches d'escalier) etc... Il en existe différents types, tous consistant en un motif régulier présentant un relief de quelques millimètres d'épaisseur (picots, etc.).

M.P

Les surfaces podotactiles sont manufacturées sous la forme de rectan gles ou de carrés de quelques dizaines de centimètres de côté pour en viron 5 centimètres d'épaisseur. Faits de béton ou de caoutchouc, ils sont destinés à être incrustés dans le revêtement.

M.P

En France, ce type de surface est régi par la norme Afnor NF P98-351. Cette norme est applicable uniquement en bordure de quais ferroviaires ou en voirie au droit des traversées de chaussées, équipées de bateaux ou de chaussées relevées. Cette norme a été publiée en février 1989. Merci au Conseil Général pour avoir financé cet aménagement.

Comment enlever une tâche de caf é ? Mélanger un jaune d’œuf à de l’eau chaude et appliquer sur la tâche. Ensuite, passer en machine.


PAGE

9

Les Commémorations 25

AVRIL

2010

Montfort a à cœur d’honorer ses morts chaque année en diverses occasions : outre les évènements marquants pour la France (Souvenir des Déportés, 8 mai 1945, 18 juin 1940, 14 juillet et autre 11 novembre), n’oublions pas cette commémoration propre à Montfort : sa Libération le 26 août 1944. Tous ces évènements sont l’occasion pour les associations d’Anciens Combattants, le Maire et les membres du Conseil Municipal, les autorités, la Maréchaussée, entourés de Montfortais, petits et grands, de se réunir autour du Monument aux Morts, le fleurir et se recueillir.

14

JUILLET

2010

18

JUIN

2010

M.P

27

AOUT

2010

M.P

M.P

11

M.P

NOVEMBRE

2010

M.P


PAGE

10

LES 80 ANS du FC Val de Risle

M.P

En ce samedi 17 juillet 2010 se fait la fête du football à Montfort sur Risle. Après un long travail qui commença lors de notre première commission en octobre 2009, nous avons réussi à monter un projet qui pouvait paraître un peu fou. C’est pourquoi, je tiens à remercier toute l’équipe de cette commission, Claude GUERAULT et Dominique PROUVOST ainsi que Daniel et André TIHY pour leurs aides précieuses. M.P

Cette journée a permis de revoir beaucoup d’anciens joueurs et dirigeants. Le match de gala a été le clou de cette magnifique journée entre le HAC 2 et PACY sur EURE dont le coup d’envoi a été donné par mon ami Bruno PUTZULU. Le soir, nous avons clôturé cette journée tous ensemble autour d’un buffet froid bien sympathique. Je remercie le Maire de Montfort sur Risle, le Conseil Général et la Communauté de Communes pour leurs aides financières. Je souhaite aux nouveaux dirigeants de ce club, beaucoup de succès pour les années à venir. Encore un grand merci à toute la commission. M.P

Olivier HAMON

M.P


Repas des Séniors 2010

PAGE

11

M.P

Le premier dimanche d’octobre n’est pas jour ordinaire à Montfort, car il célèbre nos « anciens » qui se sont retrouvés autour du traditionnel repas concocté, cette fois-ci par Eddy Carré, notre nouveau charcutier traiteur. Deux entrées de poisson et pintade rôtie entre autres réjouissances gustatives, le moins que l’on puisse dire c’est que nos séniors ont un joli coup de fourchette. Nos amis et fidèles musiciens ont donné toute l’après-midi un air de guinguette à cette sympathique rencontre, faisant résonner dans la salle des fêtes et au son de l’accordéon, les belles chansons d’autrefois. Notre Doyenne, Madame Jeanne Crevel a reçu, comme à l’accoutumée, un magnifique bouquet de fleurs et Monsieur Marcel Batel, notre Doyen, quelques friandises au chocolat « aromatisées ». Quelques convives ont poussé la chansonnette pour le plaisir de tous. Enfin, Monsieur le Maire de Montfort, Jean-Luc BARRE a personnellement offert à tous, le champagne de l’Amitié. Celui-ci nous ayant gratifié d’une magnifique interprétation « a capella » des « feuilles mortes » de Prévert, nous faisant découvrir des talents cachés et, en l’occurrence, la justesse d’une voix étonnante. Un grand merci à la Municipalité et au CCAS de s’attacher à faire perdurer cette manifestation. L’avis de notre doyenne, Madame Crevel : « Avez-vous passé une bonne journée ? » Mme Crevel : « J’ai trouvé que c’était très très bien, j’ai été gâtée (montrant les fleurs sur la table de la salle à manger), une bonne ambiance entre tout le monde… la musique ça me fatigue un peu, mais c’était gai et entrainant… il faut continuer comme ça, c’est l’occasion de se rencontrer » « Voyez-vous des améliorations à faire pour l’an prochain ? »

M.P

M.P M.P


PAGE

12

REPAS

DES

SENIORS

SUITE

Mme Crevel : « Non, tout était bien. Le repas très bien, peut-être refaire la loterie, différemment, avec moins de lots, comme une vraie loterie, moi j’aimais bien aussi… » L’avis d’autres participantes : Madame Hurin Lucette (La Source) « Une très bonne ambiance, on a passé un bon après-midi, on a bien mangé et on a bien dansé, on s’amuse et c’est important aujourd’hui… » Madame Indre Paulette (rue St Pierre) « Ca fait 14 ans que je fais les repas des anciens ! C’est bien qu’on le fasse toujours, la musique, l’ambiance, le repas tout était super, moi j’aime rire, danser et faire la fête, la Mairie doit continuer à organiser cette fête ! »

Remise des prix à l’école du Franc Manoir C’était une volonté de notre équipe de renouer avec les bonnes pratiques du passé, et notamment de la traditionnelle remise des prix à la fin de l’année scolaire. La tradition s’est renouée lors de la kermesse le 12 juin 2010. Chaque élève a reçu un livre. Il en sera de même désormais chaque année.

M.P

M.P

M.P


PAGE

SOUVENIRS & PASSIONS

13

Interview de Colette et Jean GOURBIERE :

Originaires de Montfort-sur-Risle, Jacques et Colette GOURBIERE ont beaucoup participé à la vie de la commune. Mme GOURBIERE a été aide maternelle à l'école de Montfort-sur-Risle de 1968 à 1990. Et Mr s'est investi en qualité de : Conseiller municipal de 1977 à 1983, sous le mandat de Jean AUBLE Trésorier du Club de football FC Val de Risle de 1976 à 1983 Membre du Comité des Fêtes Président du Club de l'Amitié de 1994 à 2002 Colette êtes-vous native de Montfort-sur-Risle ? Non, je suis née à Saint Philbert-sur-Risle. Et vous Jacques, où êtes-vous né ? Ma mère, Marguerite, est née en 1885 dans le moulin, rue de Cahaignes, ses parents étaient meuniers et possédaient quelques vaches. Mon père, Vincent, était originaire de la Somme et y travaillait comme horloger. Comment se sont-ils rencontrés ? Pendant la guerre de 1914-18, alors que mon père était appelé pour combattre, son patron, Monsieur LEMIRE, est venu se réfugier à Montfort-sur-Risle et y a créé un atelier d'horlogerie. A la fin de la guerre, Monsieur LEMIRE a souhaité repartir dans la Somme et a proposé à mon père de reprendre sa boutique de Montfort. Il a accepté. C'est en allant chercher du lait, au moulin, que mon père a rencontré sa future épouse. Mes parents ont géré le magasin d'horlogerie. Au décès de mon père en 1950, ma mère a poursuivi l'activité jusqu'en 1956. Ma femme, Colette, a alors pris le relais jusqu'en 1962. Comment vous êtes vous rencontrés ? Chez Monsieur SCHAEFER, l'oncle de Colette, cafetier à Montfort. Nous nous sommes mariés le 5 février 1949 et avons eu quatre enfants, 2 garçons et 2 filles. Vous souvenez-vous de la 2ème guerre mondiale et la période d'occupation ? Oui, Monfort a été bombardé et beaucoup de maisons ont été détruites. Les familles sinistrées dont celle de Colette ont été relogées pendant 18 mois dans le château la Motte. Il y a eu aussi le sabotage du pont du chemin de fer à Saint Philbert-sur-Risle. Pendant l'occupation, les grandes demeures du bourg ont été réquisitionnées pour y loger les troupes allemandes, et des chambres chez l'habitant pour les sous-officiers et les officiers. Avez-vous connu le rationnement ? A cette époque, j'avais 16 ans et je rêvais de devenir boulanger... Mais mon premier emploi fut employé de mairie pour aider le secrétaire, Monsieur Roger LELIEVRE à gérer le ravitaillement et la distribution de tickets de rationnement : alimentation, vêtements, carburant...


PAGE

14

Les déplacements devaient être difficiles ?

Pour se déplacer, il fallait obtenir un « ausweis »(laissez-passer). Je me souviens que Monsieur QUESTE, pompier et Monsieur HOUSSAYE, le boucher, en bénéficiaient. C'était ce dernier qui conduisait les patients à l'hôpital ou à la clinique de Pont-Audemer, en cas d'urgence. L'une de ses passagères fut Colette qui a dû subir une appendicectomie, le jour de sa communion. Dans le canton, quelques uns avaient équipé leurs voitures de gazogène, d'autres roulaient en motocyclettes 125 cm3. Et la libération ? A la libération tout le monde avait envie de danser, je me souviens des bals populaires trois jours de suite dans la salle, située sur la route de Saint Philbert, prêtée par Maurice DUQUESNE. Parlez-moi des halles ? Elles étaient situées derrière l'église et avaient fière allure avec leur façade de verre et métal typique du XIXéme siècle. Le mardi, elles accueillaient les fermiers des environs venus vendre leur production. Le week-end, elles servaient de salle des fêtes pour les bals ou de salle de cinéma. Des bancs en bois étaient installés et je vendais les billets d'entrée. Lorsque les allemands étaient là, c'étaient eux qui imposaient les films. Je connais donc bien le répertoire de Marlène DIETRICH et je parle un peu l'allemand. Elles ont été détruites pendant la guerre. Il n'y avait donc plus de cinéma ? Lorsque la salle des fêtes a été construite, Monsieur BARBAROUX l'a utilisée pour son activité de cinéma itinérant. Quels étaient les distractions des Montfortais au début des années 70 ? Il y avait des bals tous les samedis soirs à Montfort-sur-Risle. Le plus souvent, ils étaient organisés par le club de foot et le comité des fêtes. En 1983, les bals ont été interdits pour raisons de sécurité, c'est vrai qu'il y avait souvent des bagarres. La salle a ensuite été mise aux normes sous le premier mandat de Monsieur Gérard COMELAS en 1989. Parlez-moi de la « clique » de Montfort-sur-Risle C'était un ensemble musical composé de trompettes, clairons et tambours. Le 1er janvier, elle passait de maison en maison, jouait un petit air et recevait en échange des étrennes. La clique participait à la retraite aux flambeaux de la fête Saint Pierre et réveillait les jeunes mariés, le lendemain de la nuit de noces. Et de la fête de la Saint Pierre Dans les années 60, les Montfortais s'organisaient pour qu'il y ait un défilé de chars : le club de foot, le centre aéré de l'abbé PELLETIER, le char de la reine.... Il y avait des batailles de confettis, je me souviens être allé en camion jusqu'aux Andelys pour en acheter un stock. Peu à peu, il y a eu moins de participants, c'est pourquoi en 1968, la fête a été avancée au mois de mai. Un défilé de la garde républicaine était prévu. Malheureusement, cette manifestation a été annulée car la garde républicaine avait d'autres impératifs. Ce fut un fiasco ! Depuis lors, la fête de la Saint-Pierre se déroule de nouveau le 1er weekend d'août. Une denière question, quel est votre secret de longévité ? Nous n'avons pas de secret particulier, Jacques continue à bricoler et à jardiner, nous voyageons de temps en temps, et nous avons la chance de voir régulièrement nos enfants. Une retraite bien remplie ! Je vous remercie de ce petit voyage dans vos souvenirs !


PAGE

15

Entretien avec Johanna et Eddy CARRE En août dernier, ce jeune couple, a repris l'activité de charcutier-traiteur, rue Saint Pierre. Eddy, à 26 ans, qu'est-ce qui vous a incité à vous instal ler à Montfort-sur-Risle ? Je suis né à Brest, mais mes parents vivent ici depuis quinze ans. J'ai d'abord effectué un apprentissage comme charcutiertraiteur à Brionne et à Pacy-sur-Eure. Ensuite, je suis parti travailler comme cuisinier puis comme chef de cuisine en Corse et en Suisse. En 2010, j'ai souhaité revenir en Normandie et j'ai eu l'opportunité de racheter cette boutique.

M.P

Et vous, Johanna ? J'ai travaillé à l'hôpital de Bernay auprès des personnes âgées pendant deux ans puis j'ai suivi Eddy, en saisons, comme serveuse. Quels sont selon vous vos atouts ? J'ai la maîtrise de deux métiers différents, charcutier et cuisinier, cela me donne un avantage dans mon activité de traiteur, particulièrement pour la présentation des plats. Mon expérience corse me permet de proposer des spécialités de poissons telles que le loup aux agrumes, le rôti de saumon au lard fumé.. Johanna, quelles sont vos premières impressions comme commerçante ? Je ne réalise pas encore très bien ! Cela exige beaucoup d'heures de travail. Eddy commence souvent vers 4 h 30. Heureusement que nous habitons au-dessus du magasin ! Recette pour les lecteurs : Aumônière de chèvre chaud à la confiture de figues Ingrédients (pour 6 personnes): 6 tranches de buche de chèvre (ou 12 crottins de chavignols coupés en quatre) 6 feuilles de brick et 6 cuillères à soupe de confiture de figues Pour l'assaisonnement : Mixer ¾ de verre d'huile d'olive 10 feuilles de basilic ¼ de verre de vinaigre de framboise sel, poivre, une pincée de muscade Préchauffez le four à 190° environ 15 minutes. Disposez le fromage au centre de la feuille de brick, recouvrez d'une cuillère à soupe de confiture de figues. Refermez les bords deux à deux en pliant en éventail. Utilisez un cure-dent pour maintenir fermé pendant la cuisson. Arrosez d'un filet d'huile au basilic et enfournez pendant 7 à 10 minutes. Les aumônières doivent prendre une légère coloration. Sortir du four, ôtez le cure-dent, disposez sur un lit de salade, arrosez d'huile au basilic et de quelques gouttes de vinaigre de framboise. Servez aussitôt ! Bon appétit !


PAGE

16

Entretien avec Monsieur Marcel BATEL, 92 ans, le doyen des Montfortais. Depuis combien de temps vivez-vous à Montfort-sur-Risle ? Depuis 1973

Ou viviez-vous auparavant ? J'habitais Le Trait (76) et j'ai travaillé à la raffinerie ESSO du Trait jusqu'à sa fermeture en 1974. J'étais contre-maître au service entretien. M.P

Comment avez-vous connu Montfort-sur-Risle ? Lorsque j'étais célibataire, je faisais régulièrement du cyclotourisme avec deux copains et nous avons roulé plusieurs fois sur la région de Montfort-sur-Risle, cette vallée me plaisait et je me suis dit que j'y passerai bien ma retraite. Lorsque les terrains des «Champs St Simon» ont été mis en vente, un de mes amis, Monsieur SAGAN, m'a averti et j'ai tout de suite acheté un terrain pour y faire construire ma maison.

Quels sont vos centres d'intérêt ? Jusqu'à ces dernières années, j'ai beaucoup voyagé, j'avais une caravane pour me déplacer en France. Je prenais l'avion pour les destinations plus lointaines.

Quel est votre meilleur souvenir de voyage ? L'Andalousie : Séville, Cordoue, l'Alhambra...pour l'architecture, les jardins et surtout les spectacles de danse.

Aimez-vous la musique ? Oh oui ! À la libération, tout le monde avait envie de s'amuser et de danser alors avec quatre copains, j'ai monté un orchestre « le Normandie Musette » et nous animions des bals tous les samedis soirs et dimanches.

De quels instruments jouiez-vous ? J'étais le batteur du groupe. Je jouais aussi du saxo soprano dans l'harmonie municipale de la Mailleraye.

Et maintenant, comment se passent les journées ? J'ai des difficultés pour marcher alors je regarde la télévision, mais les programmes ne sont pas toujours très intéressants. Ce que je préfère ce sont les week-ends quand je pars chez mes filles en Seine-Maritime. J'aime les réunions de famille et puis mes filles sont de très bonnes cuisinières, tout comme l'était mon épouse. Cela me change des repas qui me sont livrés en semaine qui sont copieux mais pas assez relevés en goût. Donnez-moi un secret de longévité ? Je prends régulièrement un petit porto comme apéritif.


PAGE

17

Entretien avec Madame Jeanne CREVEL, doyenne des Montfortaises.

Depuis quand habitez-vous à Montfort-sur-Risle ? Je vis à Montfort-sur-Risle depuis 18 ans, avant je vivais à Evreux où j'étais commerçante. Auparavant, je travaillais à Rouen, c'est là que j'ai rencontré mon mari. Quel type de commerce ? C'était un magasin de vins et spiritueux, il y avait aussi un rayon biscuiterie. Pourquoi avez-vous choisi Montfort-sur-Risle ?

M.P

Nous souhaitions nous rapprocher des frères et soeurs de mon mari qui vivaient déjà sur cette région. Et vos enfants ? J'ai un fils qui vit à Evreux et une fille à Corbeilles/Essonne. J'ai aussi 3 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants. Voyez-vous souvent vos petits-enfants et arrière-petits-enfants ? Non, car une partie de ma famille vit près de Nice. Cet été, je suis allée rendre visite à deux de mes arrière-petits-fils qui se sont installés comme bergers dans la montagne au-dessus de Nice. Ce fut pour moi un dépaysement complet, je n'étais jamais allée vivre dans un endroit si isolé. Ensuite je me suis rendue chez ma fille en pleine ville, quel contraste ! Et la vie à Montfort-sur-Risle ? Les Montfortais sont des gens charmants. Lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes très vite intégrés, il faut dire que nous n'hésitons pas à aller vers les gens pour mieux les connaître. Nous participons à chaque fois que nous le pouvons aux animations proposées par les différentes associations de Montfort. Nous sommes partis régulièrement en voyage avec le club de l'amitié. Ce que j'aime bien à Montfort c'est aussi que l'on peut faire l'essentiel des courses chez les commerçants du bourg car je cuisine encore . Se promener dans le bourg permet d'entretenir des contacts réguliers avec les voisins.

************************************************************************************************************************************


PAGE

18

Entretien avec David NICOLAS (passionné de la Coccinelle de VW) David NICOLAS, 32 ans, habite depuis 3 ans dans le centre-bourg de Montfort-sur-Risle avec sa compagne et Sacha, leur fils de 18 mois. Il est électricien à Manneville-sur-Risle . A quand remonte votre passion pour la Coccinelle de Volkswagen ? A l'adolescence, mais plus le temps passe et plus ma passion grandit ! Combien avez-vous eu de Coccinelles ? J’en suis à ma troisième. Lorsque j'étais très jeune, on m'a offert ma première Coccinelle. J'ai acheté ma deuxième d'occasion et pour la troisième, je suis parti d'une caisse nue que j'ai habillée avec des pièces neuves d'origine allemande et que j'achète généralement dans un établissement de Rugles. Comment avez-vous procédé ? Je l'ai restaurée chez moi, sous le porche, cela n'a pas été très facile car il n'y a pas beaucoup de place. Seule la peinture a été faite chez un carrossier. Combien de temps avez-vous passé ? Cela m'a pris un an en y travaillant très souvent le soir après mon travail et le week-end. Profitez-vous de la restauration pour personnaliser vos Coccinelles ? Oui, j'ai mis des jantes alu, je l'ai surbaissée, j'ai mis un moteur un peu plus puissant. J'ai aussi ajouté des manomètres car cette voiture utilise le refroidissement à air et cela me permet de surveiller la température. Si celle-ci devient trop élevée, il est préférable de s'arrêter un peu ! Est-ce une passion qui coûte cher ? Oui, comme toutes les passions, surtout lorsqu'il s'agit de mécanique. Mais j'utilise le système D : achats de lots de pièces, swap meet (puces)... De plus, je connais beaucoup d'autres passionnés et nous nous entre-aidons. Participez-vous à des rassemblements de collectionneurs ? Oui, jusqu'à présent comme visiteur. Maintenant que ma Coccinelle est terminée, je compte bien y aller en tant qu'exposant. Dans la région, il y a un club le FLAT4 Normand qui organise et participe à des meeting : Broglie, Pontl'Evêque... L'une des plus belles concentrations se situe en Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps. C'est le VW BUGSHOW, il rassemble plus de 1000 voitures et buggies. Seriez-vous prêt à faire partager votre passion aux Montfortais ? Oui, j'y ai déjà pensé. Le château la Motte serait un cadre adapté. Il pourrait y avoir des baptêmes de Coccinelles. un circuit autour de Montfort-sur-Risle, un swap meet... Merci à vous.


PAGE

19

LES EMPLOYEES MUNICIPALES A L’HONNEUR : Nous avons pensé que la plupart d'entre vous ne connaissent pas bien cette équipe qui travaille pour les Montfortais. Aussi, nous souhaitons toutes vous les présenter. Véronique BESNARD : Employée par la municipalité depuis 1992 avec un contrat de 28 heures. En 2010, Véronique a réussi le concours d'ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). Elle intervient en moyenne et grande sections de maternelle en support au professeur des écoles et assure la surveillance des enfants sur le temps du midi lorsqu'ils ne sont pas à la cantine. Patricia COSTILS : Employée depuis 2000, d'abord en contrat d'emploi solidarité (CES) pendant 2 ans puis titularisée avec un contrat de 20 heures par semaine. Elle assure le ménage des locaux de l'école et de la Mairie. Elle apporte son aide à Justine BECEL, professeur des écoles, lors des cours d'arts plastiques des cours de CMI/CM2. Evelyne DESCHAMPS : Employée depuis 1995 avec un contrat de 24 heures par semaine. Elle assure la garderie scolaire matin et soir, cela représente en moyenne 25 à 30 enfants. Elle participe aux deux services à la cantine. Evelyne apporte son aide pour les sorties scolaires des enfants de maternelle : piscine à Pont-Audemer, sorties scolaires et voyage de fin d'année. Elle est la responsable de l'accueil et des états des lieux lors des locations de la salle des fêtes et de la salle annexe de la Mairie. Marie GUERBETTE : Employée avec un contrat CAE de 12 mois à raison de 20 heures par semaine depuis le 19 avril 2010. Elle est responsable de l'entretien de la salle des fêtes, de la salle annexe et des WC publics. Elle intervient sur le temps du midi à l'école pour la surveillance des enfants de maternelle après leur repas et effectue le ménage de la classe de maternelle au quotidien. Lolita LOPEZ : Employée depuis 2006 avec actuellement un contrat de 27 heures par semaine. Elle intervient en petite et moyenne sections de maternelle en support au professeur des écoles et assure la surveillance et le service des enfants de maternelle à la cantine. Evelyne LOUEDEC : Employée depuis 1997, d'abord en CES puis titularisée en 1999 comme secrétaire de Mairie à temps plein. Dans une Mairie, la secrétaire est le bras droit du Maire. Les tâches sont très diversifiées : gestion administrative du personnel communal, comptabilité, préparation et suivi du budget, l'état civil, l'urbanisme (déclaration de travaux, permis de construire...). En général, les maires ne maîtrisent pas tous ces domaines, surtout lorsqu'ils viennent de prendre leurs fonctions. Et puis, il faut bien le dire, les maires se succèdent mais la secrétaire reste en place ! « J'ai aussi un rôle social et j'aide les Montfortais dans certaines démarches administratives » complète Evelyne.


PAGE

20

Corinne LUST : Employée depuis 1995, d'abord en stage, puis titularisée. Corinne effectue une partie du secrétariat traditionnel de la Mairie. Sa créativité est régulièrement sollicitée lors de la préparation d'évènements : réalisation de cartes d'invitation, de menus du repas des anciens... Elle est aussi en charge de la gestion des planning de réservation du château la Motte, de la salle des fêtes et de la salle annexe de la Mairie. Elle effectue occasionnellement des remplacements à la cantine ou au château la Motte pour les visites et états des lieux. Elle est responsable des achats pour le fonctionnement quotidien des services municipaux et de la collecte des redevances relatives au droit de place sur le marché et l'occupation des trottoirs. Marie-Laure MAINS Employée depuis 2007, d'abord sous un contrat CAE, puis titularisée avec un contrat de 20 heures. Marie-Laure assure les visites commerciales, l'accueil des locataires, les états des lieux, l'entretien des salles et des chambres du château la Motte. Christine PERRET : Employée depuis 2003, d'abord en CES (8 mois) , a d'abord assuré l'entretien des salles municipales. Contrat de 20 heures par semaine. A présent, elle est responsable de la cantine où 84 enfants sont accueillis chaque jour. Les repas sont fournis par un prestataire puis réchauffés sur place et servis par Christine et ses collègues. « Depuis la rentrée, les repas sont plus appétissants et plus variés. Chaque jour, il y a fromage et dessert au menu. Les enfants ont la possibilité de goûter des mets qui ne font pas toujours partie des repas familiaux : couscous, tomates farcies, épinards... En octobre, il y a eu la découverte des fruits secs. Chaque mois, les enfants ont le droit à une surprise : en septembre, par exemple des toises ont été distribuées... Le prestataire a fourni un tableau d'information sur les fruits et légumes de saison. » Christine ne tarit pas d'éloges sur ce nouveau fonctionnement de la cantine. Nous vous remercions toutes pour la qualité de votre travail.


PAGE

LE MONDE ASSOCIATIF

M.P

MONTFORT LOISIRS

La fête Saint Pierre M.P

« Montfort-Loisirs » aura, cette année encore, fait preuve d’une énergie débordante pour distraire, animer et égayer notre commune au fil des mois. L’implication, l’imagination, le sérieux et la volonté de l’ensemble des membres de notre association auront permis d’atteindre notre objectif principal : apporter de la joie, des sourires et des rires, de la convivialité, bref, un peu de plaisir à partager entre Montfortais avec leur famille, leurs amis, leurs voisins. Dans un monde où la part belle est faite à l’égoïsme et à la haine, et face à la morosité, face aux difficultés de la vie moderne, tous les bénévoles de « Montfort Loisirs » se voient récompensés par la simple présence de plus en plus de Montfortais aux rendez-vous de nos manifestations ; et il n’y a rien de plus beau que de lire de la joie sur un visage, qu’il soit d’enfant ou d’adulte. Enfin, chaque fois que je rencontre un Montfortais qui me parle de la soirée ou de la journée passée avec nous, oubliant les problèmes du moment, je suis fier de mon équipe et je me dis : objectif atteint. Rappel des activités : La fête de la Saint Pierre : 31/07, 1er /8/10 Le samedi, concours de pétanque au Château La Motte. Dix équipes de plus que l’an passé, une vingtaine en tout, cette fois nous pouvons dire que cette activité est repartie comme autrefois, car je rappelle qu’elle avait été abandonnée puis reprise en main par « Montfort-Loisirs ».

21


Le dimanche matin du 1er aout, le traditionnel recueillement au monument aux morts, disPAGE 22 cours émouvant de Patricia CANDELIER, adjointe au Maire, avec la musique non moins émouvante des sonneurs d’Evreux . Lesquels sonneurs se sont arrêtés un peu plus tard sur le square, où le son des cors emplit le cœur des passants regroupés. Puis, vers 11h30, les fidèles de Montfort et même certains de communes voisines se sont retrouvés pour une Messe en plein air, un grand moment de retrouvaille avec une tradition qui, là encore, avait disparu. Dans cette fin de semaine sous la pluie et les nuages, je dirais que le Bon Dieu nous a envoyé pendant tout l’office le soleil qu’il fallait pour faire briller les cors des sonneurs et illuminer cette cérémonie, comme pour nous encourager à recommencer l’année prochaine. Ce que nous ne manquerons pas de faire, comme nous l’a suggéré le père Pinel, qui était ravi de cette occasion d’officier dans ce cadre champêtre du Château La Motte. Je remercie au passage Alain Dupuy, ancien Maire, sans lequel nous n’aurions pas eu ce cadre là. Vin d’honneur pour tous, offert par la Commune. Avec Jean-Luc Barre, notre Maire, nous avons trinqué à ce magnifique événement. Enfin place à la fête, le repas de la Saint Pierre animé par nos Amis de Sylver Dance qui, dans leur costumes multiples et multicolores, sous la pluie et sous l e soleil, affichent en permanence leurs beaux sourires et leur enthousiasme communicatifs. Nous avions pour l’occasion installé des chaises sur le côté de la piste de danse pour les passants curieux, même sous la pluie elles étaient occupées… spectacle gratuit. Environ 150 repas… au mois d’aout, c’est un succès. Impossible de faire la fine bouche. Avec des nouveaux venus qui ont découvert notre traditionnel re pas, cuisiné et servi en plein air, nul besoin d’occuper le Château, seul un cou loir a servi de vestiaire aux artistes. Là encore, bonne humeur, joie, amour des autres ! Et le père Pinel qui a accepté d’être notre invité a vivement remercié « Montfort Loisirs » pour cette journée. M.P

Le soir, retraite aux flambeaux. Traversée du bourg jusqu’au Château La Motte. Malgré l’heure tardive, les enfants ont été nombreux à se proposer pour porter les flambeaux. Cette fois encore, le ciel était avec nous, comme pour la messe, beau temps et beaucoup de monde au Château La Motte pour un splendide feu d’artifice musical.

Balade à la Fraîche : 28/07/10 630 marcheurs. Plus de 500 personnes pour le pique-nique du soir - musique brésilienne et animation communale organisée par « Montfort-Loisirs ». Belle promotion pour le village et pour le Château La Motte.

Foire à tout : 09/05/10 Nous estimons que cette activité ne fonctionne pas assez bien. Il est vrai que cette année, St Philbert avait choisi le même jour que nous. Rappelons que cette activité avait disparu à Montfort et que nous l’avons relancée, ne l’oublions pas !

Repas dansant : 06/11/10 Environ 120 personnes pour cette fête de la danse et de la convivialité. Les Montfortais viennent danser en famille ou avec leurs amis. C’est une occasion de plus de se retrouver, de se parler, d’assister à des démonstrations de danseurs confirmés et de pratiquer, avec eux, un sympathique rassemblement.

Noël 2009 dans le Bourg :

M.P

Un beau spectacle offert par « Montfort Loisirs » pour les jeunes et les moins jeunes, avec la venue du Père-Noël juste avant la neige. Friandises et vin chaud sur le square avec, pour finir un superbe feu d’artifice surprise, émerveillement des spectateurs, des enfants et des commerçants. Que du bonheur !!

M.P

M.P


PAGE

23

Loto de la Chandeleur : 31/01 La salle des fêtes est d’ores et déjà trop petite. Cela fait deux ans que nous refusons du monde, satisfaction des participants de tout le canton et de « Montfort Loisirs » bien sûr. Le tout dans une ambiance ludique, sympathique et bon enfant. Enorme succès ! A signaler la participation généreuse des commerçants pour les lots ainsi que celle du Comité des Fêtes d’Appeville, grand merci à eux. Théâtre : 23/09/10 La troupe de Hauville nous a présenté une série de trois petites pièces comiques dans la salle des fêtes. Il s’agit d’une troupe de comédiens amateurs qui ont beaucoup de talent et que nous reverrons avec plaisir. Beaucoup d’applaudissements par une centaine de spectateurs ravis, bien que la date soit à réétudier. Expérience à renouveler. Prochaines manifestations : Le Père-Noël le 18/12/10 Vin chaud dans le bourg le 22/12/10 Théâtre le 16/01/11 Loto le 30/01/11 – foire à tout le 8 mai – fête St Pierre en août – théâtre en septembre Profitant de cet article, nous, « MontfortMontfort-Loisirs », tenons à remercier du fond du cœur tous les Montfortais et leurs amis qui participent à nos activités. Activités que nous essayons de diversifier, afin de faire plaisir à un maximum d’entre vous. Nous remercions aussi les commerçants qui nous aident au mieux de leurs possibilités et nous remercions Monsieur le Maire, JeanJean-Luc Barre, pour son aide, ses encouragements et sa fidèle présence à nos manifestations. Daniel COYARD Président : Daniel COYARD: 0609566853

Secrétaire : Josiane BARBEY : 0232424977

Email : mairie.montfortsurrisle@wanadoo.fr


PAGE

24

Association Normande pour une Citoyenneté Européenne

Notre

Association a été créée en début d’année pour aider notre conseil municipal à se rapprocher d’abord de communes Européennes portant le même nom et développer ensuite un esprit d’ouverture pour toutes les générations et en premier lieu nos jeunes.

Soutenue par la commission Européenne qui indemnise une partie de nos frais de voyage, encouragée par notre maire et notre député, elle a pu répondre en juillet à l’invitation de Monforte san Giorgio et participer à un colloque visant à partager nos pratiques pour une plus grande égalité entre les hommes et les femmes. La délégation Montfortaise était composée de JL Barre, maire de Montfort, et son épouse, G Comellas, maire honoraire et son épouse, A Dupuy, Michèle Pierre et J Beauchesne, membres de l’association, Joël Yves Le Bigot, président de génération 2020, qui promeut l’égalité des sexes, son épouse et Mme Lecarpentier, récemment arrivée au PSR, mère d’une jeune fille suivant un cycle Européen Erasmus.

Ce furent 3 journées exceptionnelles de rencontre avec nos nouveaux amis Italiens de Monforte San Giorgio, Espagnols de Monforte del Cid, Bulgares de la communauté de Bugrova. Trois journées d’échange sur la condition des femmes dans nos pays respectifs, leurs difficultés pour concilier vie personnelle et vie professionnelle, sur les obstacles qu’elles rencontrent pour partager des responsabilités au plus haut niveau. Trois journées où, au-delà des arguments intellectuels, le cœur de chacun a parlé autant que l’esprit, démontrant qu’en Europe, nous pouvons nous faire des amis et non pas faire la guerre, en faisant sauter toutes les barrières, celles de la langue, celles des distances, celles de nos différences qui sont finalement une richesse.

Jean-Luc Barre a ouvert les débats, estimant que ce n’est pas nécessairement par les lois qu’on permettra aux femmes de s’affirmer. Dans certains cas, la loi s’impose, par exemple la Burka qui est une offense aux femmes doit être interdite….chez nous. Mais, si elle est indispensable, elle reste insuffisante si elle ne s’attaque pas aux coutumes et pesanteurs nationales. JY Le Bigot a appelé à un changement de mentalité, les femmes étant tout aussi intelligentes que les hommes mais avec leur propre sensibilité. Claudine Lecarpentier, qui parlait pour la première fois en public, a ému l’assistance pour dire combien elle s’est investie pour que sa fille acquière une bonne formation et combien cela peut être dur pour une famille modeste. A Dupuy a présenté le travail de nos parlementaires, sur les indications de M Vampa et H Maurey tout en rappelant les fondements de notre civilisation inscrits dans l’hymne Européen : « Tous les êtres humains deviendront frères….. » paroles très fortes qui invitent nos peuples à travailler ensemble, hommes et femmes, dans un esprit fraternel, ce dont il faut se réjouir.


PAGE

25

Avec une forte présence des journaux locaux, régionaux, radios, télévision nationale, l’évènement a bénéficié d’une portée médiatique très forte. Forte présence aussi du public, 1200 personnes ayant été enregistrées sur 3 jours. Chacun espère le même succès pour les prochains colloques qui se tiendront à Monforte del Cid en Espagne à la mi novembre 2010 et Montfort sur Risle en novembre 2011. La manifestation s’est terminée par la signature officielle des chartes de jumelage entre nos différentes communes, chaque maire se tenant la main dans la main pour marquer leur fraternité réciproque, à l’écoute des hymnes nationaux et Européen. Notre association est ouverte à tous ceux qui partagent nos valeurs, et en particulier une meilleure compréhension de nos voisins européens, de leurs points communs et de leur différence, de la volonté de nous faire des amis et non des ennemis, si possible d’apprendre leur langue et de permettre à nos jeunes de communiquer et se donner les moyens dans un monde ouvert de s’affirmer. Elle est ouverte à tous, dans un esprit d’égalité et de solidarité, les plus modestes d’entre nous bénéficiant de la gratuité des voyages. Nous ne demandons qu’à vous accueillir parmi nous. Alain DUPUY Président de l’Association Normande pour une Citoyenneté Européenne

Comment enlever des taches de graisse ?

Astu

ce

Appliquez un papier absorbant puis un coton ou un chiffon propre, étalez un produit à base de trichloréthylène et saupoudrez de talc. Pour un vêtement de couleur, l’application d’eau ammoniaquée en petite dose peut s’avérer un premier soin efficace.

Ne pas faire faire cette opération par un enfant.


PAGE

26

Le VCPA Samedi 13 Mars, le peloton « Espoirs » avait rendez-vous pour la première manche du Maillot des jeunes à Montfort sur Risle. C'est un peloton de 114 coureurs qui a pris le départ du petit village de Condé sur Risle pour une épreuve se déroulant sur un circuit comprenant 3 boucles à couvrir 2 fois chacune afin de traverser les communes du canton sous un ciel couvert mais sans vent.

M.P

C'est d'ailleurs pour cette raison que la décision sera très longue à se faire. Les attaques se succèdent comme à l'accoutumée dés les premiers kilomètres. Le peloton ne laisse aucun champ aux fuyards qui tentent leur chance et les reprend souvent dans le kilomètre suivant. Florian Taillefer s'impose au sprint à l'issue d'une course longue à se décanter. Ginette PARENT

M.P

M.P

Vélo : comment régler correctement ses patins de freinage ?

Astu ce

Le réglage de l'espace à laisser entre le patin et la jante reste toujours une galère. Je vous propose cette méthode.

• • •

coupez 2 rondelles de 1 cm de large dans une chambre à air de vélo de course positionnez les de façon à recouvrir l'arrière des patins collez les patins contre la jante, serrez les écrous des patins, enlevez les 2 rondelles : vous avez le mm idéal de chaque côté


FC Val de Risle

PAGE

27

Le mot du président de football du FC Val de Risle Si pour moi, la joie et le plaisir d'avoir été nommé président du club stimule mon début de saison, je sais que seul le travail, l'organisation et la patience nous permettront d'être opérationnels sportivement, administrativement et financièrement. J'aurai à cœur de défendre mes convictions partagées par le comité directeur, pérenniser le travail de nos prédécesseurs afin de contribuer à faire vivre le dynamisme et l'envie de tous nos participants. Apporter un plus dans la vie sociale et éducative de nos villages (accueil, formation, apprentissage à la pratique du football) porter haut les couleurs et l image de notre club sera le fruit de l'engagement de tous. Créer une véritable école de football le mercredi, avec des éducateurs compétents, formés et permettant l'épanouissement de l'enfant. Former des équipes séniors compétitives, respectueuses des adversaires, arbitres et partenaires, des règles du jeu, des locaux et du matériel. Restructurer le club, c 'est un défi audacieux, mais surtout un défi ambitieux Parfois, le football est dénigré et pourtant comme d'autres sports, il possède des valeurs nobles : respect, courage et partage. Nous nous efforcerons au FC Val de Risle de les inculquer, de les faire découvrir ou redécouvrir à chacun. Comme tout projet, il est important de se fixer des étapes pour atteindre des objectifs définis, de se montrer patient mais déterminé face aux défis qui nous attendent. Ces défis sont nombreux et la tâche importante mais je sais que nous pouvons compter sur les collectivités locales, la communauté de communes, les partenaires, les dirigeants, les éducateurs, les joueurs, les parents, tous les bénévoles et tous les sympathisants qui nous soutiennent. Tous ensemble, redorons le blason montfortais....je suis convaincu que tous les membres du club apporteront le meilleur d'eux mêmes pour permettre aux couleurs jaune et rouge de flotter fièrement au-dessus de tous nos villages. Christian TIHY.


PAGE

Montfort Gym Sport

28

L’association « Montfort Gym Sport », créée en 2003, regroupe 42 adhérents à ce jour, dont 6 hommes. Elle concentre ses activités sur la pratique de la gymnastique dite « d’entretien », celle que l’on peut pratiquer à tous les âges de la vie (d’adulte) ; chacun sollicitant son corps selon ses propres capacités sous l’œil attentif de Huguette Dagorne et dans la bonne humeur. Les horaires des cours sont les suivants : lundi de 17h15 à 18h15 et 18h30 à 19h30 à la salle des fêtes de Glos sur Risle, Jeudi de 19h00 à 20h00 au même endroit Vendredi de 9h00 à 10h15 dans la salle des Associations

La cotisation annuelle est de 50€ et chaque adhérent achète des cartes de 10 cours (plus un cours gratuit) au tarif de 20€. Un certificat médical d’aptitude à la pratique de la gym est demandé. L’association propose aussi quelques randonnées (d’une dizaine de kilomètres à chaque fois) qui jalonnent l’année sportive. Ainsi, pour l’année 2010-2011, nous sommes allés marcher au Bec Hellouin en novembre et prévoyons des sorties •

A Aizier, Vieux Port le 16 janvier prochain

En forêt de la Londe le 20 mars

La sortie à Ste Opportune la Mare, le Marais Vernier du 22 mai se fera sur la journée, les non adhérents sont les bienvenus.

Ainsi que deux repas : le premier a eu lieu le 26 novembre, le deuxième clôturera l’année le 24 juin. Les personnes intéressées mais qui n’auraient pas encore osé faire le pas peuvent venir participer à un cours gratuitement.

Les anciens combattants Les anciens combattants, victimes de guerre (ACVG) et les anciens combattants, prisonniers de guerre (ACPG) invitent tous les Montfortais et Montfortaises à se rassembler au monument, chaque fois que cela se produit, pour y faire un devoir de mémoire à ceux qui ont participé à notre liberté. Les ACVG et ACPG sont présents à toutes les cérémonies au monument avec le drapeau. Plus particulièrement le 8 mai et le 11 novembre, dates ou ils déposent une gerbe et offrent le verre de l’amitié. Ils participent sur le Canton à M.P toutes les inhumations de combattant et même quelquefois dans le département, pour les membres de l’ODAC (Office Départemental des Anciens Combattants), les membres de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants). Nous tenons à remercier vivement tous les généreux donateurs aux quêtes des "Bleuets de France" les 8 mai et 11 novembre. Le Président: H.BAILLY


Le Club de l’Amitié

PAGE

29

Notre Association regroupe 85 adhérents, ce chiffre est en augmentation par rapport aux années précédentes et nous nous en réjouissons. Un excellent climat règne lors des différentes manifestations que nous organisons, que ce soit les sorties ou les réunions mensuelles, les adhérents sont ravis de se retrouver et de partager un moment de convivialité. Pour l’année qui vient de s’écouler, nous avons eu à partager le repas du mois de Janvier en la salle des fêtes avec musique et très bonne ambiance, ensuite a été organisé le repas du mois de Juin, toujours à la salle des fêtes, et le 5 Novembre nous nous sommes déplacés à EVREUX , au Cadran, pour assister à un spectacle ( le Grand Ballet de Cuba ), les participants sont revenus enchantés de leur après-midi, et c’est bien le but recherché au travers de ces manifestations que de passer un agréable moment afin de chasser les petits soucis quotidiens. Il est très difficile de prévoir les réunions que nous pourrions avoir en 2011. Bien sûr il y aura le repas de début d’année, lequel doit avoir lieu le 17 Février, la date est un peu changée, ensuite il y aura vraisemblablement une sortie journée en AVRIL . En Juin nous aurons à nouveau le repas en la salle des fêtes, et en Octobre une autre sortie journée à l’extérieur. Je tiens ici à remercier les membres du Bureau, Mr Claude LEBRETON , Vice-président, Madame Ginette PETIT , Secrétaire, Madame Françoise DUVAL , Trésorière, Monsieur Bernard VARIN, Monsieur Gérard BRIERE , Madame Nadine FONTAINE , Madame Joëlle DELAHAYE , Monsieur Jean FERABOLI , pour leur implication au sein de notre association, car il ne faut pas oublier que c’est du bénévolat. J’invite toutes les personnes qui voudraient rejoindre notre association à se faire connaître, soit en Mairie, soit près de la Présidente, elles seront accueillies chaleureusement. EXCELLENTES FETES DE FIN D’ANNEE et MEILLEURS VŒUX à tous. La Présidente : Micheline FERABOLI .

Les Montfortais généreux et solidaires C

omme chaque année depuis plus de 10 ans, une vente de brioches est organisée sur la voie publique à Montfort, au profit de la recherche et des soins aux malades du cancer. Cette année, les brioches ont été données par les boulangers Seigneur et Perrey et revendues 5 Euros. Pour mémoire, les sommes collectées à Montfort et les environs ont permis de faire un chèque de 4 000 € en 2010 à l’hôpital Charles Nicolle, centre Becquerel. Nous sommes tout petits face aux sommes reçues mais comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières et grâce à l’effort des boulangers et de toutes les personnes généreuses, on aide les médecins et les malades. Grâce aux multiples efforts des uns et des autres, on meurt moins du cancer aujourd’hui qu’il y a 20 ans, ce qu’ont bien compris les donateurs. M.P


PAGE

30

Union Musicale du Canton Si vous aimez chanter (et /ou) souhaitez jouer d’un instrument, alors, rejoignez l’Union Musicale à la Maison de la Jeunesse du Canton de Montfort sur Risle (derrière le gymnase). Pour les petits, adolescents et adultes, les cours et répétitions se déroulent du lundi au samedi, principalement en dehors des horaires scolaires et suivent le calendrier de l’Académie de Rouen.

Contactez-nous :

Mélanie BOREL - 06 73 25 89 23 / Dominique DUMONTIER - 06 88 24 84 23. musiquesvalderisle@free.fr

M.P M.P

M.P

M.P

M.P

Astu

ce

Barbecue Si vous voulez allumer un barbecue rapidement : mettez du journal, du bois et un peu d’huile de cuisine. Allumez et le tour est joué.

Ne pas faire faire cette opération par un enfant.


PAGE

L’association des parents d’élèves L’association des parents d’élèves de l’école du Franc Manoir organisait, pour la première fois le 22 mai 2010, une bourse aux vêtements et au matériel de puériculture. Cette manifestation a rassemblé 17 exposants dans la cour de l’école et la journée s’est déroulée sous un magnifique soleil.

M.P

M.P

Nous regrettons vivement la dissolution récente de l’Association.

M.P

La Kermesse de l’école Cette année, la kermesse de l'école du Franc Manoir était placée sous le signe de l'innovation. Innovation d'abord sur l'horaire puisque les enseignants ont convié les parents dès 11 h du matin pour un spectacle de danses et de chants. Innovation ensuite grâce à la nouvelle Association de parents d'élèves qui a proposé une formule saucisse/frites qui a séduit les parents autant que les enfants. Innovation enfin par la volonté du maire de Montfort/Risle qui a alloué un budget spécial pour qu'une remise des prix ait lieu. En présence de monsieur le Maire, Jean-Luc Barre et d'une grande partie des élus, chaque élève de la petite section au CM2 a ainsi reçu un beau livre (album de jeunesse, documentaire sur les animaux ou les peintres, encyclopédie ou encore dictionnaire).

M.P

En ce jour ensoleillé et comme le veut la tradition, les parents d'élèves ont fabriqué de magnifiques jeux en bois : "jeu de la grenouille", "perds pas la boule" ou encore les échasses. Sans oublier les pêches à la ligne et les enveloppes, toujours riches en lots de toutes sortes. Ces jeux ont remporté un franc succès auprès des petits comme des grands. L'équipe enseignante remercie tous les intervenants qui ont contribué à la réussite de cet évènement et donne rendez-vous à tous l'année prochaine.

M.P

31


PAGE

32

Ecole de Montfort / Risle LES ELEVES ONT RENDEZ-VOUS AVEC MOLIERE.

Mardi 12 octobre, les élèves de cycle 3 de l'école du Franc Manoir avaient rendez-vous avec Molière. Et c'est les Tréteaux de France, par leur programmation, qui ont offert cette opportunité aux élèves. Certes, Molière est mort depuis longtemps mais son esprit perdure à travers ses oeuvres à la fois caustiques et comiques. "Le Bourgeois gentilhomme " écrit par Molière et mis en scène par Marcel Maréchal n'échappe pas à la règle. C'est une oeuvre qui date de plus de trois siècles et pourtant elle trouve un écho dans notre monde moderne. C'est pour sa modernité ( "paraître" ou "être", telle est la question ) et son sens du comique que les élèves ont pu apprécier cette pièce de théâtre. Ils ont beaucoup ri et ont aimé les chants qui ponctuent la pièce, les costumes chatoyants et fastueux et les dialogues percutants et, faut-il l'avouer, les situations ridicules vécues par le pauvre monsieur Jourdain. La scène pendant laquelle Monsieur Jourdain s'extasie de savoir comment se prononcent les voyelles est délectable et restera sans doute gravée dans la mémoire des élèves. Pour la plupart d'entre eux, il s'agissait d'une première rencontre avec Molière. Une première rencontre positive qui augure, à n'en pas douter, d'autres à venir.

A Pour activer les codes de SIM 2:

+

+

e c u st +

En cours de jeu, appuyer en même temps sur les touches [Ctrl] + [Alt] + [Shift] + C Cela fera apparaître une console (fenêtre) qui vous permettra d'entrer les codes. Si rien ne se produit, essayez [Ctrl] + [Shift] + C Pour fermer la console (fenêtre), appuyez simplement sur la touche "Echap" (située en haut à gauche du clavier). Rappel : "Shift" est la touche qui sert à écrire en majuscules (flèche vers le haut)


PAGE

33

BESOIN DE PERSONNEL

Associations, Collectivités, Artisans, Commerçants, Entreprise et Particuliers

Aide à domicile, Travaux ménagers, Peinture, Papiers peints, Jardinage, Garde d’enfants + de 3 ans, Petite maçonnerie, Déménagement, Soins et promenades d’animaux domestiques… PLUS DE 20 ANS D’EXPERIENCE - 500 CLIENTS NOUS FONT CONFIANCE - 250 SALRIES PRES DE CHEZ VOUS

Aucune contrainte administrative Service à la personne : 50% de crédit d’impôts (CESU Préfinancé) Etude des besoins sur simple demande avec le soutien de notre Municipalité APPELEZ-NOUS AU 02 32 57 38 29 mail : commercial@pacte27.fr Siège Social : 17 route de Quillebeuf 27500 PONT-AUDEMER Tel: 02 32 41 79 83 Fax : 02 32 42 15 49


PAGE

34

ASSOCIATION MONTFORT CULTURE ET PATRIMOINE Site Internet : http://www.amcp27.fr Mail : amcp27@hotmail.fr

Réalisations 2010. Aucun temps mort cette année pour l’équipe technique qui compose notre association. De nouveaux aménagements ont été réalisés sur le site du château médiéval et parallèlement nous continuons d’assumer l’entretien de différents ouvrages. - En premier lieu, anticipant la saison touristique, l’escalier reliant l’église au château a fait l’objet d’une remise en état tant sur la main courante que sur les contre marches. Les randonneurs, marcheurs et autres touristes l’empruntent régulièrement et il nous semble évident de proposer un itinéraire adapté. C’est dans ce contexte que nous avons également conçu un autre escalier jonchant le parcours du chemin de saint Michel reliant la sente saint Nicolas à la basse cour du château. - Nous avons réalisé une seconde aire de pique nique sur l’aire du grand Ber comprenant deux tables extérieures implantée sur un espace engazonné par nos soins. - Le parcours découverte s’est adjoint d’un ensemble de bordures et d’une petite signalétique jonchant l’itinéraire. Les armes de Montfort, quant à elles, ont trouvé place sur la tour porte à l’entrée de l’enceinte principale. - La signalétique du site est à présent réalisée. Un panneau situé à proximité de l’entrée principale rappelle l’historique et l’architecture du site en Français et en Anglais. Trois tables de lecture dont une panoramique permettent une compréhension du site et de découvrir la vallée de la Risle depuis le point culminant. - Nous avons effectué une refonte et nouvelle conception du dépliant Château Médiéval pour approche plus professionnelle et touristique. Réédité et financé le dépliant du château médiéval ainsi que celui de l’église saint Pierre à destination des visiteurs et touristes. Souhaitant élargir la diffusion de l’information afin d’accentuer les visiteurs au sein de notre bourgade, nous avons participé à différents salons et bourses d’échanges et avons reçu une forte demande. - Nous avons également accueilli plusieurs groupes de visiteurs dont le club Citroën de Beuzeville la Grenier, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives de Seine Maritime ou encore une classe de 5ème du collège de Montfort. 2010 a fait l’objet d’une programmation culturelle conséquente. Inauguration de la signalétique le 22 mai 2010

Nahkamal en concert

- La seconde édition des Bouquinistes au Bord de la Risle s’est tenue le 2 Mai. Météo de circonstance, la manifestation a été déplacée pour l’occasion au sein de la salle des fêtes. Les négociants et libraires furent tous au rendez-vous au même titre que le public satisfait de dénicher ouvrages et documents rares ou anciens.

Les élèves de l’école primaire de Montfort mis à contribution également, ont présenté leurs travaux sur le thème de l’Impressionnisme, et nous fument fort « impressionnés » par la qualité de leur ouvrage. A cet effet, nous tenons à remercier particulièrement les enseignants et les enfants sensibilisés par cette manifestation à la fois culturelle et populaire. Nombre d’animations relatives aux travaux agricoles de la fin du XIXe accompagnaient ces expositions pour le plus grand plaisir de tous. Animations agricoles 1900 au Festival Impressionniste

- Les Journées du Patrimoine ont été réitérées les 18 et 19 septembre derniers. Nous avons accueilli en cette édition près de 2000 personnes, ravies par l’accueil et les nombreuses animations proposées gratuitement. Le public a pu découvrir les nouveaux aménagements touristiques et les travaux de mise en conservation des maçonneries réalisés cet été. Les animations : troupes de reconstitution historique, combats à l’épée, marché artisanal, jeux ludiques tels que mini archerie et tournois à destination des enfants ont été ponctués par les interventions du groupe de musique médiévale Meghan et les visites commentées du site ont été très appréciées tout au long de ces deux journées ensoleillées.


PAGE

Nos projets de mise en valeur pour 2010

35

- Nous serons sensibles au suivi et à la mise en œuvre des aménagements touristiques portés au Contrat de Plan et particulièrement envers les derniers aménagements engagés. Le chantier de bénévoles encadrés par C.H.A.M (Chantier Histoire et Architecture Médiévale) reprendra du service l’été prochain poursuivant ainsi la réhabilitation et la mise en sécurité du château médiéval dans son intégrité. C’est dans ce cadre et avec plusieurs partenaires que nous souhaitons mettre en œuvre des chantiers d’insertion à destination des demandeurs d’emplois du canton de Montfort sur Risle. Nous serons sensibles à l’approche financière mais également quant à l’approche sociale. - Nous avons entrepris de finaliser la dévégétalisation par recoupe des rejets jonchant les douves sur la globalité du site. Cette action confèrera une meilleure lisibilité et nous finaliserons ce chantier par l’engazonnement des parties précitées. Nos actions culturelles porteront sur plusieurs projets : - Nous l’évoquions précédemment, le succès des Cafés Concerts se confirme lors de chaque programmation. C’est pourquoi dans le même esprit, nous solliciterons les établissements de type bars/restaurants de Montfort pour de nouvelles séances tout au long de l’année. Musiques actuelles au programme, les différents concerts seront éclectiques et à destination de tous publiques avec accès gratuit bien entendu. - l’association ASSOR B.D réalise nombre de bandes dessinées à caractère historique telle que « Swein le Viking ». La dernière parution qui s’intitule « La dernière rébellion » fait référence à l’épopée du château et de la famille de Montfort. A cet effet, la présentation du nouvel album sera illustré par une conférence donnée par Thierry Lemaire, fondateur d’ASSOR B.D, cette conférence se tiendra prochainement au sein de l’Office de Tourisme et sera ouverte à tout public. - L’année 2011 sera pour nous l’occasion de vous proposer une grande manifestation d’envergure à caractère événementiel. C’est dans le cadre du XIème centenaire de la création de la Normandie (911-2011) que notre association vous présentera en centre bourg et simultanément sur le site du château médiéval un ensemble d’animations ayant trait à la Normandie Médiévale les 2 et 3 juillet prochains. Sur demande du Comité Régional de Tourisme, nous avons présenté un dossier complet et plusieurs partenaires se sont déjà joints à nous comme l’Office de Tourisme Val de Risle les Rencontres du Prieuré et la MJC Val de Risle. Nous privilégierons le centre bourg et le commerce local. Le projet s’axera autour de l’histoire de Montfort et les animations diversifiées comprendront entre autres des tournois à cheval, un marché artisanal médiéval des combats de reconstitution historique alors qu’un défilé ponctué d’animations musicales et de cracheurs de feu prendra effet le soir du samedi 2 juillet.

Marché artisanal et Tournois à cheval raviront les spectateurs lors de l’anniversaire de la création de la Normandie les 2 et 3 juillet prochains

Au nom de l’ensemble des membres qui composent notre association, je tiens à remercier chaleureusement les différents sponsors qui soutiennent nos actions, en particulier les commerçants, artisans et professions libérales du canton de Montfort. Je teins également à remercier les institutionnels et collectivités locales qui prennent part à nos projets : le Conseil Général de l’Eure, la Communauté de Communes Val de Risle et la municipalité de Montfort. Notre Association vous présente ses meilleurs vœux pour 2011 et souhaite vous accueillir plus encore, pour votre plus grand plaisir et le nôtre, lors de nos prochaines manifestations. Jean-Christophe BISSON Président Association Montfort Culture et Patrimoine


PAGE

36

Le Coin des Mycologues

Bien moins riche en cèpes que l’an passé, cette saison fût marquée par plus de diversité en forêt de Montfort. Parmi les espèces rencontrées, citons les bolets rudes et orangés, les clitocybes améthystes (violets), les pieds bleus, les lépiotes élevées (coulemelles), pieds de moutons, amanites rougissantes (golmottes), quelques girolles, quelques morilles des pins (voir photo), et bien sûr, les chanterelles jaunes ou grises en grandes quantités. Une grande variété de champignons qui aura permis aux chefs en herbe de s’exercer à de joyeux mélanges. Pour ma part, j’ai rassemblé dans la poêle, coulemelles et morilles des pins au goût de noisette, accompagnant quelques tranches de bacon grillées, pour le plaisir de mes papilles gustatives ! La question du jour : Quelle est la qualité nutritive des champignons ? Il faut considérer les champignons comestibles comme un condiment plus qu’un aliment ; ils contiennent des vitamines du groupe B : B2, B3, B5, B9, du phosphore et du potassium, quelques fibres (non digérables), quelques protéines, et pour le reste, c’est de l’eau, à plus de 90%, donc très peu d’intérêt sur le plan nutritionnel en réalité. N’oublions pas par ailleurs que ce sont des adsorbants, qu’ils ont donc tendance à fixer les toxines, et c’est la raison pour laquelle je déconseille la cueillette en bordure de route très fréquentée ou bien sûr aux abords de certaines usines. De toute façon, les spécialistes recommandent de ne pas en consommer plus de 100 à 150 grammes par jour, autrement dit, les champignons, c’est comme le foie gras et le champagne, il ne faut pas en abuser ! Daniel COYARD

D.C


PAGE

37

Judith d’Evreux, princesse de Montfort sur Risle, Première Reine de Sicile Voici une belle histoire d’amour telle qu’elle nous a été rapportée par nos amis de Monforte san Giorgio en Sicile, commune avec laquelle nous somme jumelés depuis juillet dernier. Il faut d’abord préciser que la Sicile a été libérée de la présence Sarrazine en 1061, par une certain Roger de Hauteville, chevalier de la basse Normandie qui deviendra Roger 1er, premier roi de Sicile de l’ère chrétienne. Les campagnes de ce chevalier, et plus généralement de la famille de Hauteville, ont fait l’objet de romans documentés sur le plan historique. La noblesse de Montfort sur Risle y est mentionnée. ( lire « le sang des Hauteville « de Michel Subiela , puis « le royaume sur la mer » du même auteur). Bien avant ses conquêtes italiennes, à son adolescence, Roger était tombé amoureux de Judith, petite fille de Gisèle de Montfort sur Risle et ainsi cousine de Robert 1er de Montfort comme le montre l’arbre généalogique ci-joint, transmis par le professeur Scoglio. Selon le roman cité plus haut, les déclarations d’amour de Roger promettent le soleil d’Italie et la douceur de vivre ensemble en Sicile, véritable paradis. Roger demande la main de Judith mais la famille de celle-ci s’y oppose. C’est ainsi que Judith devient nonne au couvent de St Evroult au sud ouest d’Evreux. Roger , de son côté part en campagne , à la conquête de la Pouille en Italie du sud puis de la Sicile. C’est le demi-frère de Judith , Robert de Grandmesnil, qui emmènera sa sœur en Italie dans des circonstances non élucidées. Robert, abbé de l’abbaye de St Evroult aurait été banni et Judith n’avait d’envie que de retrouver Roger. Les amoureux partagent ainsi leur vie en Italie du Sud, et s’y marient en novembre 1061, après la conquête de la Sicile, dont ils deviennent roi et reine. Ils auront d’abord deux filles, puis un fils du nom de Geoffroi. Malheureusement, Judith et son seul fils contracteront la lèpre et seront exilés sur l’ile de Lipari ( ile éolienne ). Judith meurt en 1076 ou 1080 selon les sources, Geoffroi en 1084. Roger, dans son immense chagrin fera bâtir une cathédrale, du nom de St Jean des lépreux à Palerme, capitale du royaume.


PAGE

38

La Vierge et la lettre Dans les Eglises de Messine et des environs de Monforte san Giorgio, on trouve assez souvent une représentation de la Vierge Marie tenant un parchemin. L’histoire en serait la suivante :

Saint Paul, lors d’un de ses premiers voyages d’évangélisation, fait naufrage au large de Malte, dérive et, au bord de l’épuisement, est recueilli par les habitants de Monforte. Il y est soigné, puis, guéri, retourne en Palestine pour rendre grâce à Dieu en terre sainte. Il confie à la Vierge Marie la grande bonté des païens de Sicile de sorte que, la Vierge, émue par tant de générosité remet une lettre à saint Paul à leur intention, avec….. une mèche de cheveux. M.P

Aujourd’hui, la mèche de cheveux de la Vierge est conservée à Pellegrino, dans les hauteurs de Monforte San Giorgio et tous les ans, début septembre, un pèlerinage rappelle cette belle histoire. Si vous le pouvez, rendez-vous à Pellegrino et demandez à rencontrer Mr le Curé. Vous serez reçus avec une chaleur incommensurable, le curé malgré ses 75 ans ou plus, restant toujours ébahi d’avoir près de lui les cheveux de la maman de Dieu !!!!!! A cet égard, le clergé de Monforte a offert à la paroisse un médaillon représentant la Vierge et la lettre.


PAGE

39

Informations diverses BIBLIOBUS

Bibliothèque

ANNEE 2010

Départementale

Stationnement de Bibliobus à

De prêt gratuit

MONTFORT sur RISLE

129, av Aristide BRIAND

devant la salle des fêtes

27000 EVREUX

Les MARDIS

Tel: 02 32 39 23 24

DÉCHETTERIE de Malleville sur le BEC

Dépôt gratuit pour vos déchets verts (gazon, branches…) Gravats, ferrailles, encombrants, verre, huile de vidange, papiers, cartons bois…. Heures d’ouverture au public: Du lundi au samedi de 9h.00 à 11h.30 Et de 14h.30 à 17h.00

Jeunes Français de 16 ans, garçons et filles, faites-vous recenser ! Dès le jour de votre 16ème anniversaire ou dans les 3 mois qui suivent, présentez-vous (ou votre représentant légal) à la Mairie de votre domicile avec une pièce d’identité, le livret de famille de vos parents et, si besoin, tout document justifiant de la nationalité Française. Le recensement est obligatoire Une attestation de recensement vous sera délivrée par la mairie ; elle vous sera indispensable pour vous inscrire aux examens et concours à la fonction publique : BEP, BAC, permis de conduire… Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le centre du service national de Rouen : Centre du service national Quartier Philippon - 56 rue Saint-Vivien - 76000 Rouen Réception du public - uniquement sur rendez-vous Tel: 02 32 08 20 17 - 02 32 08 20 50 Adresse Internet: csn-rou@cdsn.sga.defense.gouv.fr

M.P


PAGE

Location des Salles Communales

40

SALLE ANNEXE MAIRIE Commune

Hors Commune

1/2 journée sans repas

61€

75€

1/2 journée avec repas

70€

90€

1 journée

100€

130€

Par journée supplémentaire

70€

100€

M.P

SALLE DES FETES place des Annonciades Commune

Hors Commune

1/2 journée sans repas

100€

145€

1 journée

200€

265€

2 journées

270€

365€

Par journée supplémentaire

70€

105€

Forfait ménage

130€

130€

M.P

SALLE POLYVALENTE LA MOTTE Commune

Hors Commune

Vin d’honneur

100€

140€

1/2 journée

100€

140€

1 journée

150€

200€

2 journées

250€

300€

3 journées

300€

400€

M.P

GITE LA MOTTE Gite complet 8 chambres

Gite plus Salle

Forfait WE S/D

750€

870€

Forfait WE V/S/D

800€

950€

Mid-Week (L au V)

850€

1050€

Semaine (L au D)

1300€

1600€

M.P

Pour tous renseignements complémentaires et réservations, s’adresser à la Mairie au: 02 32 56 10 36


A découper et à déposer en Mairie

Vos suggestions nous intéressent Important

Nom :……………………………..…...

Cette année nous vous proposons d’exprimer vos souhaits. Vos suggestions guideront nos choix. Pour une meilleure efficacité de traitement, nous vous demandons d’inscrire une seule idée par choix avec un minimum de mots. Pour que votre choix soit retenu vous devez rester dans le cadre mis à votre disposition au risque d’annulation de votre suggestion.

Les travaux Sur quoi aimeriez-vous que la commune investisse ?

Choix 1 : Choix 2 : Choix 3 : Choix 4 :

A découper et à déposer en Mairie

Sur quoi aimeriez-vous que la commune n’investisse pas ?

Choix 1 :. Choix 2 :. Choix 3 : Choix 4 :

Les loisirs (exemples : soirée dansante, loto, balade à la fraiche, théâtre, zone pour enfants, surface sportive autres…) Quels types d’animation préférez vous ?

Choix 1 : Choix 2 : Choix 3 : Choix 4 : Choix 5 : Choix 6 :

La sécurité (exemples : signalétique, éclairage, contrôle, école, autres…) Quelles améliorations souhaiteriez-vous constater dans la commune ?

Choix 1 : Choix 2 :

A découper et à déposer en Mairie

Choix 3 : Choix 4 :

La vie quotidienne

(exemples: stationnement, fleurissement, entretien, communication, accessibilité, autres...)

Sur quels aménagements la commune doit porter une attention toute particulière? Choix 1 : Choix 2 : Choix 3 : Choix 4 :


20ème Edition A plier……………...………………………………………..……………….…..…..……..…...

20ème Edition


PAGE

Renseignements utiles Administration

Santé

Mairie

Médecins:

Heures d’ouverture:

Dr Jean-Louis BEAUCHESNE

02 32 56 02 70

Lundi

8h30 à 12h.00 / 13h.30 à 17h.00

Dr Eric COMOZ

02 32 56 02 00

Mardi

8h.30 à 12h.00 / 13h.30 à 18h.00

Dr Benoit VAN HAUDENARDE

02 32 56 02 00

Jeudi

8h.30 à 12h.00 / 13h.30 à 18h.00

Dr Annick LECOINTE

02 32 56 02 00

Vendredi 8h.30 à 12h.00 / 13h.30 à 18h.00

Dentiste:

Secrétaire: Mme LOUEDEC:

02 32 56 10 36

Dr Didier YANG TING

02 32 56 15 06

Fax:

02 32 56 50 64

Phamacie de la Vallée

02 32 56 11 63

Internet: mairie.montfortsurrisle@wanadoo.fr

Infirmière:

02 32 56 00 52

Trésor public:

Kinésithérapeute:

02 32 56 10 72

Communauté de Communes Val de Risle

M. DELPRAT

02 32 42 92 48

Président M Claude BEIGLE

02 32 56 02 12

Ambulances:

La Poste:

02 32 20 22 40

ATELI Montfort

Gaz de France sécurité dépan

0810 433 027

Assistante Sociale: à la maison du Canton

E.R.D.F:

0810 897 743

Mardi de 9 heures à 12 heures

02 32 42 10 16

Gendarmerie:

17 &

02 32 56 10 17

Mme ROUDOT

Pompiers:

18 &

02 32 41 01 75

CAF : Pole Social Pont Audemer

SAMU:

15

Mardi de 9h.00 à 12h.00

02 32 41 69 70

Rue des papetiers Habitat Rural: à la maison du Canton

Transports Cars: Véolia Transport Normandie

02 32 42 10 16

3ème Mardi du mois de 10h.00 heures à 12h.00

CFTI Normandie

02 35 56 12 78

Pôle emploi:

Transport scolaire

02 32 56 02 12

Avenue G.POMPIDOU - Pont - Audemer 39 49 PACTE à la Maison des Associations

Sports & Loisirs

Place des Annonciades Mme DUVAL

02 32 57 38 29

Office de Tourisme (CCVR)

02 32 56 35 76

Club de l’Amitié Montfort:

02 32 56 10 36

Football: Mairie de Montfort

02 32 56 10 36

Maternelle Albert LEBOURG

02 32 56 10 37

S.P.A.C. Cyclo - Jogging - Tennis

02 32 56 10 57

Groupe scolaire du Franc Manoir

02 32 56 10 37

Enseignement

Cantine du Franc Manoir: s’adresser en Mairie

Ping - pong - Hand Ball

Collège Marcel MARCERON

Éducation religieuse Maison Paroissiale

02 32 56 10 81

02 32 56 14 55

Relais Assistante Maternelle Ecole de Musique

02 32 57 95 62

Structure Multi Accueil

02 32 41 90 12

Accueil Loisirs

02 32 41 90 11

43


Le Comité de rédaction remercie toutes les personnes ayant contribué et participé à la rédaction de cette 20ème édition.


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.