Page 1

Les Cités Débrouillardes La biodiversité en bas de chez toi !

2 millions de jeunes âgés de 5 à 17 ans ne partent même pas un week-end et ne connaissent pas d’autre horizon que celui de leur commune ou de leur quartier ! > JO Sénat du 02/04/2009

Développez l’esprit critique, favorisez la pratique des sciences, permettez un autre regard sur le monde, soutenez-nous ! http://blog.debrouillonet.org/6TNat/

les petits débrouillards


La biodiversitÊ c’est notre vie


La science en bas de chez toi ! C’est en 1996, que le réseau “les petits débrouillards” animait sa première édition d’animations de rue à caractère scientifique, destinées aux jeunes des quartiers populaires, ne partant pas en vacances et ne fréquentant pas les structures de loisirs. 1ère édition pour certains, 14ème pour d’autres quartiers, depuis, l’animation de rue évolue, les modes d’intervention s’adaptent aux besoins et attentes des publics, d’enfants et de jeunes, tout en s’inscrivant dans les enjeux de notre société (environnement, solidarités, interculturel, technologies de l’information et de la communication) et de nos territoires.


Grande Synthe Tourcoing Marles-les-Mines La Madeleine Wattrelos Calonne-Ricouart Loos-en-Gohelle Béthune Divion Fresnes /Escaut

Cherbourg

Mont Saint-Martin Hérouville Thionville Mezière les Metz Verdun l'Isle-Adam Revigny-sur-Ornain La Riche Metz Saint-Denis Bischwiller Villiers-le-Bel Maxéville Haguenau Epernay Paris Laxou Vitry-sur-Seine Strasbourg Ligny-en-Barrois Nancy Valenton

Caen Brest

St Ouen St-Brieuc Laneister

Lorient

Rennes

St-jacques Vannes de-la-Lande

Coulaines Allones Le Mans

Blois Bourges Tours Joué-lès-Tours St Pierre des Corps St Florent /Cher Amboise Châtellerault

La Roche sur Yon

Colmar Mulhouse

La Chapelle-St-Luc

Montargis Orléans Vierzon

Angers Saumur Nantes

St Dié des Vosges Epinal

Troyes Bar-sur-Aube

Pithiviers Chalette /loing Chalette

Montbélliard Besançon Lons

Poitiers

La Rochelle

Clermont-Ferrand

Lyon

St Martin le Vinoux Grenoble Roman /isère

Bordeaux Villenave d'Ornon

Valence Bon-Encontre Agen Le Passage Boé

Toulouse

Pau

Pertuis Le Luc Marseille Aubagne

n illo s s ât lier be Ch il m y- ev lo Vir enn Co G

M G Au on arg t e Bo ber mor s-L bi vill en èsgn ie cy Go y rs ne

ss

e

Tarbes

Montpellier Lunel

Frontignan Béziers Sète

er

Bagnole /Céze Alès Nîmes Lodève

La Hy Sey èr ne es /m

Jurançon

Echirolles

Le Blanc-Mesnil Goussainville Gonesse Drancy Le Kremlin-Bicêtre Aulnay-sous-Bois Bagnolet Montreuil Noisy-le-Grand

Ca c

Massy Verrière Corbeil-Essonnes Dammarie-les-Lys Fontaine

Provins

Co m

bs

Les Ulis

-V ille

n ha

ne oi nt i t-A -Ro ain le -S ysy is y us Cho no u Br ille r tv fo Al

Guyancourt

Bo

Argenteuil Bezons Paris Malakoff

-la

Eragny

Conflans-Ste-Honorine

Nandy

Evry Nemours

Un programme d’animation national

Bastia

Ajaccio


lien animateur Présence régionale National > François Deroo f.deroo@lespetitsdebrouillards.org 01 40 05 75 57 Aquitaine > Chantal Peyrucq c.peyrucq@lespetitsdebrouillards.org 05 56 52 30 35

Alsace > Vincent Boyé vincent.boye@lespetitsdebrouillardsalsace.org 03 90 24 07 02

Antilles > Sandra Viscard sandra_viscard@hotmail.com - 06 90 36 52 10 Auvergne > Sandy Tcherkachine s.tcherkachine@lespetitsdebrouillards.org 04 73 31 08 10 Bretagne > Haud Le Guen o2leguen@lespetitsdebrouillards.org 02 99 50 05 14

Centre > Yoann Gillet y.gillet@lespetitsdebrouillards.org 02 47 05 43 76

Lorraine > Ameline Bunle a.bunle@lespetitsdebrouillards.org 03 20 57 48 93

Corse > Séverine Constant s.constant@lespetitsdebrouillards.org 04 95 38 54 12

Normandie > Claire Devos apdn.clairedevos@hotmail.fr - 02 31 94 87 02

Champagne‐Ardenne > Julien Labit apdca@lepetitsdebrouillard-ca.org 03 25 70 90 66

Franche-Comté > Gladys Demet g.demet@lespetitsdebrouillards.org 03 81 51 74 88

Ile-de-France > Sabrina Caron s.caron@lespetitsdebrouilards-idf.org 01 53 56 07 20

Ile-de-la-Réunion > Jean Luc Morisse sida.morisse@wanadoo.fr - 02 62 30 23 45 Languedoc-­Roussillon > Benoît Vericel b.vericel@lespetitsdebrouillards.org 04 67 70 33 58

Nord‐pas-­de-­Calais > Mélissa Lagneaux m.lagneaux@lespetitsdebrouillards.org 03 20 57 48 93

Midi-­Pyrénées > Véronique Rochereau apdmip@wanadoo.fr - 05 62 14 05 87

Provence­‐Alpes‐Côte-d’Azur > Solène Mérer s.merer@lespetitsdebrouillards.org 04 91 66 12 07

Pays-de-la-Loire > Michèle Dubromelle apdpl@free.fr - 02 40 46 02 49

Poitou-Charentes > Marc Gustave marc.gustave@lespetitsdebrouillardspc.org 05 49 47 38 69 Rhône‐Alpes > Xavier Desmots x.desmots@lespetitsdebrouillards-ra.org 04 76 03 19 35


L’édition 2009 • 50 000 journées/enfant. • 208 semaines d’intervention. • 81 villes. • 159 quartiers inscrits dans la politique de la ville.


Maquette Satisfaction


vacances respiration


Les “Cités Débrouillardes” proposent des activités où curiosités, expériences et découvertes mais aussi jeux et esprit d’équipe, accompagnent les enfants de 5 à 14 ans dans l’exploration d’un été. L’année internationale de la biodiversité sera l’occasion de découvrir les liens existants entre biodiversité et culture, climat, économie, commerce, infrastructures, ville, agriculture, alimentation, sols, eaux douces, océans, pollutions, démographie, santé... D’explorer des horizons plus complexes : Le développement durable; l’aménagement, l’urbanisme, l’éco-construction et l’habiter ; le paysage : géologie, couverture naturelle, composantes humaines, approche sensible. De se mettre à la technique : Avec la fabrication de “camera obscura”, de sténopés, d’engins volants, de machines infernales, fours scolaires et fusées à eau. Et pourquoi pas de se projeter dans des sujets plus “inattendus” : L’école du futur, les explorations, les folles inventions...


jeux de plein air socialisation


Pratiques de loisirs désertées Seulement un enfant de familles bénéficiaires d’un minimum social sur 20 qui est scolarisé, va dans un centre d’activité culturelle et sportive... Il est donc nécessaire de développer, à l’échelle des territoires, tous les moyens nécessaires pour que se rencontrent les familles les plus pauvres et les autres par le biais de la vie sociale, culturelle et artistique. C’est un moyen puissant pour lutter contre l’enfermement dont souffrent les familles les plus pauvres. Cette participation leur permet de retisser des liens positifs au sein de la société, ce qui est un préalable à toute démarche globale de lutte contre l’exclusion. la nouvelle équation sociale Martin Hirsch - avril 2005


Assigné à résidence au coeur d'une culture de mobilité Les temps libres deviennent de plus en plus des organisateurs spatiaux et sociaux structurants de notre société. Pour des raisons économiques et d'accessibilité, tout le monde ne participe pas à la culture généralisée de la mobilité des loisirs et des inégalités profondes se sont creusées entre les différentes catégories sociales ou d'appartenance à un territoire... Les outils d'actions sociales et les politiques publiques bâtis dans une visée de démocratisation et d'apprentissage par brassage social sont devenus inopérants. On a construit des stades, des théâtres, des piscines, des cinémas, des maisons de culture, des maisons de quartiers, on a même inventé l'animation pour tenter de donner vie à d'immenses quartiers neufs et sans âme... Que doit-on faire maintenant pour répondre aux souhaits et besoins des familles et des jeunes? Dossier d'étude N°61 – CNAF

Une nouvelle pauvreté confinée dans les mêmes quartiers... Un million de mineurs vivraient en dessous du seuil de pauvreté non seulement du fait de la pauvreté monétaire (insuffisance des retenus familiaux), mais aussi en raison des conditions de vie dégradées, de l'habitat, de handicaps sanitaires, de l'échec scolaire ou de l'illettrisme, de la faiblesse du réseau de relations sociales... Ce sont alors près de deux millions d'enfants qui vivent dans la pauvreté... Le revenu moyen des ménages pour l'ensemble de la France est de 50% plus élevé que le revenu moyen de ceux qui habitent dans les zones urbaines sensibles. INSEE


expĂŠrimentation main


dispositif environnement


Le point de vue des animateurs Ce projet représente une fantastique école d’animation: il est très exigeant au niveau de l’approche, du contenu, des rapports humains au sein de l’équipe d’animation, et avec les enfants, car ceux-ci peuvent être parfois très difficiles. A chaque nouvelle Cité Débrouillarde, il faut en quelque sorte réinventer l’animation, un contenu, un cadre et une organisation. Les enfants s’expriment beaucoup sur leurs envies, et c’est le point de départ de tout ce que l’on construit au cours de l’été, on lie des relations particulières avec eux grâce à ça!

Nicolas, 25 ans animateur Cités Débrouillardes Une Cité Débrouillarde, c’est une véritable aventure, une immersion totale dans un quartier, une rencontre et un grand échange avec tous ses habitants, les enfants et leurs parents, les commerçants, les passants … Ce qui m’a plu, c’était d’offrir aux enfants un nouveau regard sur leur quartier, de leur proposer des animations gratuites, sans a priori, et de faire des sciences tout en s’amusant. Les Cités Débrouillardes sont très importantes car il y a une réelle prise de conscience du quartier, de ses atouts et de ce qu’on pourrait y faire. J’ai apprécié aussi le pique-nique de valorisation à la fin, car les enfants étaient très fiers de leur quartier et ont pris très au sérieux le fait de présenter leur travail aux enfants des autres Cités Débrouillardes. Cécile, 21 ans, animatrice Cités Débrouillardes


http://blog.debrouillonet.org/6TNat/

Apprendre en s’amusant grâce à la Cité Débrouillarde.

Les Cités Débrouillardes, sur les traces de Darwin à Kérourien.

Après le quartier de Saint-Aignan, l’association « Les Petits Débrouillards » d’Orléans a investi le quartier de SaintÉloi, la semaine dernière, pour assurer des ateliers de pratique scientifique et technique sur le thème de la photo. L’équipe d’animation, composée d’Églantine et de Laurent, a amené le projet par une démarche expérimentale. C’est en partie grâce au syndicat intercommunal (SIVU) de la cohésion sociale de l’agglomération de Pithiviers que ce projet a vu le jour. La météo n’étant pas favorable, les dix-huit participants, âgés de 5 à 12 ans, se sont donc réfugiés dans la Maison pour tous à Saint-Éloi. Les enfants, qui ont réalisé un panoramique global de photos sur leur quartier, ont fabriqué un trépied servant de support pour exposer leur travail. Quelques mamans étaient présentes comme Khemchane, pour qui ces activités sont une aubaine. Que ce soit à Saint-Aignan ou à Saint-Éloi, les enfants ont marqué plus d’appétences à réaliser de grandes expériences plutôt que des petites.

La semaine dernière, de lundi à vendredi, de 14h à 17h, les Petits Débrouillards ont donné rendez-vous aux enfants du quartier sur le terrain stabilisé près de l’école, dans le cadre des “Cités débrouillardes” proposées tout l’été dans différents quartiers brestois. Des bateaux et des fusées Plusieurs animateurs se sont relayés, durant la semaine, pour distraire les enfants: Kristell et Maud, des Petits Débrouillards; Léna, Laurent, Léocadie, Isabelle (coordinatrice), du Groupe de pédagogie et d’action sociale; Nolwen, animatrice-médiatrice du centre social. Sur le thème du voyage du naturaliste Charles Darwin sur le Beagle, les enfants ont construit des maquettes de bateaux, des fusées à eau propulsées (jusqu’à 15m de hauteur) par une pompe à air en matériaux recyclés, approché la paléontologie, les fossiles et créé trois posters visibles au centre social. Tous les jours, pour clore l’après-midi, un goûter était offert.


Les Cités Débrouillardes sillonnent les quartiers à la recherche de leurs secrets. Allez les enfants, c’est parti pour le concours du speed tonnelle » record battu hier sur la place d’Armes, il a fallu 9’39, deux animateurs et une dizaine d’enfants pour monter la tonnelle d’animation des Petits Débrouillards. C’est la 5e fois que les cités débrouillardes s’installent à Bastia. Pendant un mois, elles vont visiter cinq quartiers de la ville. “S’approprier son quartier” La tonnelle se monte, et les enfants accourent au fur et à mesure. “En général quand ils sont venus une fois, ils reviennent tout au long de la semaine, parfois même d’un quartier à l’autre. Nous fonctionnons sur le volontariat, ils peuvent venir quand ils veulent de 16 heures à 19 heures. Nous ne sommes pas une garderie, les parents ne sont souvent pas loin puisque ces enfants habitent tous sur la place” “Depuis trois ans, l’habitat est au coeur des cités débrouillardes à travers toutes les villes de France. Cette année, nous nous intéressons tout particulièrement à l’architecture. Le but est que les enfants s’approprient leur quartier, et comprennent de quoi il est construit...”

Bilan de l’été bien rempli pour les Petits Débrouillards.

Pas de vacances pour les Petits Débrouillards !

L’association, qui a pendant tout l’été assuré des animations scientifiques de rue pour les enfants qui ne partent pas en vacances, termine son action d’éducation populaire et de culture scientifique au pied des tours de Gerland, place Morin. Les cités débrouillardes, explique Juliette Desmarais, coordinatrice de projet, “sont mises en place quand les autres structures, comme les centres sociaux ou les bibliothèques, sont fermées. La semaine comprend cinq après-midi, de 14 à 17 heures. Le lundi, c’est le jour de la sensibilisation avec des jeux, des défis, des énigmes. Les enfants apprennent à se connaître et s’approprient la démarche expérimentale. Du mardi au jeudi, c’est le lancement et la réalisation du projet. Sur le thème de l’air et de la mobilité, les animateurs ont sollicité l’aide de Shana, Mathias, Claire et les autres pour la construction d’une machine, ni bruyante, ni polluante, pouvant sauver les pirates, piégés sur une île. Aujourd’hui, c’est le dernier jour, celui de la valorisation : les enfants deviennent animateurs et présentent fièrement ce qu’ils ont fait à leurs parents, avec toutes les explications nécessaires !”

Depuis six semaines, dans le cadre des “Cités débrouillardes”, des activités pour les enfants sont organisées pendant une semaine dans chaque quartier de Caen et d’Hérouville. Institué par l’organe normand de l’association “Les petits Débrouillards”, cet événement itinérant tente d’éveiller les enfants aux sciences et aux arts ; mardi après-midi par exemple, un groupe fabriquait des canons à air, tandis qu’un autre s’essayait au journalisme en faisant du micro-trottoir. La semaine dernière, l’événement s’est installé sur la place Sully, dans le quartier de la Guériniére. Cette semaine, l’événement est à Hérouville dans le quartier du Val. Ces initiatives permettent de faire vivre les quartiers pendant l’été, et notamment au profit des enfants qui pour nombre d’entre eux ne sont pas partis en vacances.


observation oeil


RĂŠalisation technique


Les jeunes comme ressource ? Notre société polyethnique et hyper-moderne génère de l'effroi envers la jeunesse populaire, alors qu'elle façonne de nouvelles formes de sociabilité. Ces jeunes sont des acteurs constitutifs “d'émergences culturelles” inventives et vibratoires. N'aborder les jeunes qu'à travers la prévention, c'est se limiter à leurs difficultés sociales, constatées ou estimées, à la vision du “jeune victime” ou “jeune dangereux”. (DIV) En effet, la sanction d'une incivilité ou d'un acte délictueux de quelques jeunes sur le territoire peut-elle être acceptée par l'ensemble des jeunes s'il n'y a pas dans le même temps valorisation et reconnaissance des “civilités” et des actes positifs sur ce même territoire? “Les jeunes acteurs de la ville” Edition de la DIV – Cahiers pratiques


année 2010 a été déclarée “Année Internationale de la biodiversité” par les Nations Unies (UNESCO). De nombreuses manifestations sont organisées partout dans le monde pour sensibiliser le public à l’importance de la préservation de la biodiversité. En France, le réseau des Petits Débrouillards s’engage auprès des plus jeunes, dans plus de 200 quartiers,pour proposer :

“Les Cités Débrouillardes, la Biodiversité en bas de chez toi !” Devenez mécène du programme Cités Débrouillardes ! Soutenez les actions près de chez vous (p.5). http://blog.debrouillonet.org/6TNat/

“Il n’est pas nécessaire d’être triste pour être sérieux”.

Les Cités Débrouillardes  

il s'agit d'un document présentant l'action de l'association des Petits Débrouillards au niveau national sur le programme des "cités débroui...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you