Page 1

P_1_UNE_85_Mise en page 2 28/03/13 20:36 Page1

I

MOMES I

Paris

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 12 ANS

Retour vers le futur

N°85 avril – mai 2013. Supplément gratuit à Libération du 3 avril 2013. Ne peut être vendu séparément.

Gratuit. A donner surtout aux parents.


P_3_sommaire85_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:14 Page3

SOMMAIRE

I

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 12 ANS

Š ELODIE COULON

Retour vers le futur

Paris

-

MOMES I

Paris

-

MOMES / n°

85 avril–mai 2013

N°85 avril – mai 2013. SupplÊment gratuit à LibÊration du 3 avril 2013. Ne peut être vendu sÊparÊment.

Gratuit. A donner surtout aux parents.

u Maya et TĂŠlilan sont photographiĂŠs au

restaurant Le Georges par Elodie Coulon. Maya porte une jupe Rykiel Enfant. > Illustration tirÊe du livre Cinq amis de Junko Nakamura (Êditions MeMo). est ÊditÊ par les Editions Paris Mômes. 5, rue de Charonne, Paris XIe. TÊl. : 01 49 29 01 21. Directrice de la publication et rÊdactrice en chef: Chantal Herrmann (chantal.herrmann@parismomes.fr). Adjointe à la rÊdaction en chef et iconographe: Aïcha Djarir (aicha.djarir@parismomes.fr). RÊdaction : Maïa Bouteillet, Orianne Charpentier, avec Gilles Avisse, Crof, Aïcha Djarir et Chantal Herrmann. SecrÊtariat de rÊdaction : Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier. Chef de projet et rÊalisation maquette: Elodie Coulon (elodie.coulon@parismomes.fr). RÊvision: Solange Kornberg. Stagiaire: Claire Clavelaud. Imprimerie: BLG-TOUL (labÊlisÊ Imprim’vert). Editions Paris Mômes, SARL au capital de 27 622 ₏. Siège social: 9-11, passage Plantin, Paris XXe. – ISSN 1282-1322. La reproduction même partielle des articles, photographies et illustrations publiÊs dans Paris Mômes est interdite.

PublicitĂŠ et partenariats Armelle Collomp (armelle.collomp@parismomes.fr) Nathalie Senbel-Bakry (nathalie.senbel-bakry@parismomes.fr) TĂŠl.: 01 49 29 01 21

Baby-sitting     Aide aux devoirs www.famihero.com

4

AVEC PARIS MÔMES : LES BONS PLANS

6

DESSINE L’OCÉAN, NOUVEAU CONCOURS EN PARTENARIAT AVEC AGNĂˆS B. ET TARA EXPÉDITIONS

8

THÉMA : DE L’ART, DE L’AIR

14

THÉMA : MARIONNETTES, EN VEUX-TU EN VOILÀ

18

DOSSIER : ESCLAVAGE, BRISER LES CHAĂŽNES

24

DOSSIER : C’EST TOI QUI FAIS LA COUVERTURE ! LES RÉSULTATS DE NOTRE CONCOURS ET RENCONTRES AVEC LES ACTEURS DE LA CHAÎNE DU LIVRE

34

ÉDITION : LA SÉLECTION LIVRES ET CD

38

AU SECOURS, C’EST DIMANCHE !

40

GUIDE 40 cinĂŠma 42 sĂŠances spĂŠciales 44 tout-petits 46 spectacles 48 expos 50 ados 52 agenda 54 stages et ateliers

Prochain numĂŠro en kiosque avec LibĂŠration : mercredi 5 juin 2013 Retrouvez Paris MĂ´mes sur Inscrivez-vous Ă notre newsletter sur parismomes.fr

   de rĂŠduction pour trouver votre hĂŠros !

Offre dĂŠcouverte

-30%

Code : MOME30


P_4_bons_plans_2_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 11:36 Page4

avec Paris Mômes

INITIATIVE

BONS PLANS

Ë Des catalogues de l’exposition Madame Elisabeth

© CICI OLSSON

Profitez d’un week-end de beau temps pour découvrir à Versailles, non loin du château, la demeure de Madame Elisabeth : elle est située au centre d’un joli parc planté de grands arbres où l’on peut piqueniquer, et il s’y tient ces jours-ci une exposition (gratuite) sur l’ancienne occupante des lieux, la méconnue Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI. > «Cendrillon», de Joël Pommerat. u Rendez-vous sur le site www.parismomes.fr, rubrique «Bons plans».

Ë Des invitations pour le musée de la Grande Guerre A une demi-heure de Paris, à Meaux très exactement, se trouve un étonnant musée de la Première Guerre mondiale, qui expose une partie des 50 000 objets de cette période recueillis par Jean-Pierre Verney (qui a notamment signé Putain de guerre! avec le dessinateur Jacques Tardi). Une plongée dans le temps vertigineuse, qui permet de mieux comprendre la dimension humaine de ce conflit ¬ et de le rendre accessible aux plus jeunes qui l’étudient en classe. u Rendez-vous sur le site www.parismomes.fr, rubrique «Bons plans».

L’Odéon fait école AMENER 2000 ÉLÈVES DU XVIIE ARRONDISSEMENT AU THÉÂTRE, TEL EST LE PARI DE TOUS À BERTHIER. C’est le spectacle Cendrillon de Joël Pommerat qui a servi de déclencheur au projet Tous à Berthier, monté par le Théâtre de l’Odéon et l’Education nationale. Au total, 35 classes de CM2 et de sixième sont concernées, ainsi que 6 centres de loisirs, tous du XVIIe arrondissement, lieu d’implantation des Ateliers Berthier, la deuxième salle de l’Odéon. Non seulement ces 2000 élèves de 9 à 11 ans assisteront à l’une des représentations mais ils bénéficieront en outre d’une visite du théâtre ainsi que d’une rencontre artistique. Ce projet de grande ampleur fera également l’objet d’un travail en classe avec les enseignants impliqués. Il se trouve que Cendrillon de Joël Pommerat vient d’être inscrit au programme du baccalauréat théâtre pour trois ans. u www.theatre-odeon.fr.

Abonnez-vous à OUI, JE SOUHAITE M’ABONNER

Nom - - - - - - - - - - - - - - -Prénom - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

à Paris Mômes pour un an, soit 6 numéros. Je joins mon chèque d’un montant de 19 €

Adresse - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

(frais d’envoi et participation aux frais de gestion)

Coupon complété et chèque à l’ordre des Editions Paris Mômes 5, rue de Charonne 75011 Paris. à envoyer à

CP - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Ville - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E-mail - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Ou avez-vous trouvé Paris Mômes ? - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Souhaitez-vous recevoir la newsletter? - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


PHOTO : PATRICK SWIRC ~ PRINTEMPS/ÉTÉ 2013

LITTLE FASHION GALLERY LANCE SA PROPRE LIGNE DE VÊTEMENTS POUR LES FILLES & LES GARÇONS DE 0 À 10 ANS Disponible exclusivement sur www.littlefashiongallery.com


concoursTARA5_R1_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 11:26 Page6

concours dessin

dessine l’océan

Concours

organisé en partenariat avec

agnès b. et Tara Expéditions

mode d’emploi u Concours réservé aux enfants de 6 à 12 ans.

Imagine et dessine ce que les chercheurs de l’expédition Tara Oceans découvrent dans les océans : algues, coraux, plancton, méduses et autres créatures !

u Envoie ton dessin au format A4 à Paris Mômes – Concours Océan, 5, rue de Charonne, 75011 Paris, ou à parismomes_mag@yahoo.fr avant le 30 juin 2013. u Règlement du concours disponible sur www.parismomes.fr, rubrique «Evénéments». u Ateliers « Dessine l’océan », avec l’artiste Aurore de

Très sensible au destin de la planète, agnès b. soutient depuis le début les expéditions du bateau Tara qui parcourt toutes les mers du globe pour mieux comprendre le monde océanique. Avec ce bateau, l’expédition scientifique Tara Oceans étudie un monde invisible et peu connu, qu’on appelle le plancton. Sous l’eau, ces millions d’espèces vivantes microscopiques sont très importantes pour la vie sur terre. Elles produisent environ 50 % de l’oxygène que l’on respire et emprisonnent une partie du gaz carbonique que l’on rejette. Elles équilibrent ainsi le climat de la planète mais sont sensibles au réchauffement climatique — d’où l’urgence de les étudier. Vus de près, ces planctons ressemblent à d’incroyables extraterrestres ! A toi de jouer les explorateurs en utilisant ton imagination et tes talents de dessinateur : que peut-on voir lorsqu’on plonge dans l’immensité des mers ? Des dauphins, des épaves de navires pirates, des cités englouties, des poissons aux couleurs éclatantes ? Ou des créatures encore plus méconnues et extraordinaires, comme ces organismes microscopiques que le bateau Tara observe dans ses expéditions? A tes crayons!

la Morinerie. 6-12 ans. Le mer 15 mai à 14h30 et 16h à la boutique enfant agnès b., 2, rue du Jour, Paris Ier. M° Les Halles. Le mer 22 mai à 14h30 et 16 h à la boutique femme agnès b., 6, rue du Vieux-Colombier, Paris VIe. M° Saint-Sulpice. Ateliers sur inscription à reponse@agnesb.fr.

À GAGNER Un week-end en famille à La Rochelle avec la visite de l’Aquarium La Rochelle et une nuit à l’hôtel Mercure La Rochelle Vieux-Port.

Une journée VIP à la Géode Pour 4 personnes : le film Under the Sea, le DVD Blu-Ray et des goodies ; un déjeuner au Café de la Géode et des entrées à la Cité des sciences.

Des chèques-cadeaux agnès b. Ton dessin sur un tee-shirt agnès b.


art_air_R1ok_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:09 Page8

dossier art contemporain

De l’art, de l’air ! Des installations que l’on vit comme de véritables expériences, des œuvres d’art contemporain que l’on contemple au cœur de parcs et de jardins verdoyants... Voici trois destinations où chlorophylle et création vont bien ensemble. ET

ORIANNE CHARPENTIER. ILLUSTRATIONS YANN KEBBI

YANN KEBBI POUR PARIS MÔMES

PAR MAÏA BOUTEILLET

8

Paris

MOMES


art_air_R1ok_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:09 Page9

Jusqu’au 3 novembre

Le dragon de bois L’ABBAYE DE MAUBUISSON ABRITE UNE ŒUVRE D’ART DES FRÈRES CHAPUISAT — INCROYABLE BOYAU DE BOIS SUSPENDU AUX VOÛTES. Quand on arrive, cela sent le bois frais, encore tendre, à peine débité: on vient de clouer les dernières planches pour terminer l’œuvre. C’est ainsi que le merveilleux Buisson maudit des frères Chapuisat, qui investit pour quelques mois l’abbaye de Maubuisson, embaume la sève et la sciure. Comment vous la décrire ? Imaginez des cabanes accrochées aux voûtes de l’abbaye cistercienne, des cabanes mises bout à bout et s’étirant en hauteur, tout au long des salles, comme un long dragon de bois soutenu par une forêt de pieds. Cette structure, que Grégory Chapuisat décrit comme une « sorte de bête », une « …des cabanes mises «prolifération qui échappe au contrôle», a été construite bout à bout et s’étirant en sans aucun plan, consolidée au jugé, clou après hauteur, tout au long des clou et planche après planche. Le seul protocole imposé, était qu’il n’y ait ni horizontale, ni vertisalles, comme un long cale, ni angles droits. Le résultat donne une étrandragon de bois soutenu ge impression, celle d’une vision sortie d’un rêve, d’une ville miniature suspendue — bref, de l’extépar une forêt de pieds. » rieur, c’est déjà très beau. Mais en plus, cette œuvre peut se vivre de l’intérieur… A condition d’être en bonne forme physique et de porter des baskets (seules cinq personnes à la fois sont admises dans la structure, les enfants de moins de 6 ans ne peuvent y accéder, et les 6-18 ans doivent porter un casque et faire le parcours en compagnie d’un adulte. Mais pour eux, comme ils sont plus petits et plus souples, le trajet est un vrai jeu d’enfant – notamment celui de la salle du chapitre, le plus évident.) A l’intérieur, on se faufile, on rampe, on grimpe, on s’agrippe, on glisse. Les fentes du bois laissent passer la lumière, on déambule dans une sorte de labyrinthe qui est aussi un cheminement intime: on se retrouve avec soi-même, avec son propre corps, dans cet espace si confiné qu’il évoque presque une matrice. Et l’on finit par sortir dans une sorte d’amphithéâtre de bois (que Chapuisat a imaginé en clin d’œil à l’ancien chapitre des sœurs qui vivaient là jusqu’à la fin du XVIIIe siècle) – comme une magnifique délivrance. ■ ORIANNE CHARPENTIER

u Le Buisson maudit, des frères Chapuisat. Tout public. Jusqu’au 3 novembre. Tlj sf mar de 13h à 18h, sam et dim de 14h à 18h. Gratuit. Abbaye de Maubuisson, av. Richard-de-Tour, Saint-Ouen-l’Aumône (95). Train départ gare du Nord ou RER C, arrêt SaintOuen-l’Aumône. Tél. : 01 34 64 36 10 et www.valdoise.fr.

Paris

MOMES

9


art_air_R1ok_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:09 Page10

YANN KEBBI POUR PARIS MÔMES

dossier art contemporain

17 avril–25 août

Tour de Babel LA DERNIÈRE « FOLIE » DE KAWAMATA, À LA VILLETTE. Peut-être vous souvenez-vous des « huts » que l’artiste japonais Tadashi Kawamata avait greffées en 2010 sur le Centre Pompidou — d’étranges structures excroissantes, sortes de nids d’hirondelle en bois qui donnaient un autre visage à « Ces interventions énigmatiques, Beaubourg. Ces interventions énigmaKawamata en est spécialiste… » tiques dans des lieux particuliers, Kawamata en est spécialiste : il propose ainsi aux habitués du lieu d’autres regards et d’autres perspectives. Et cette fois-ci, l’artiste investit le parc de la Villette, pour une œuvre évolutive en plein air. Sa Collective Folie, une haute structure en bois dans laquelle on pourra grimper le week-end aux beaux jours, se veut aussi, comme son nom l’indique, collective : l’artiste invite donc tous les volontaires de plus de 12 ans à venir participer aux workshops de construction ! ■ O.C.

10

Paris

MOMES

Collective Folie, de Tadashi Kawamata. Du 17 avril au 25 août. Tlj aux heures d’ouverture du parc. Visite de la tour les sam et dim de 15 h à 19 h en juin-juillet-août. Gratuit. Parc de la Villette, Paris XIXe. M° Portede-Pantin. www.villette.com. u


art_air_R1ok_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:09 Page11

Jusqu’au 7 juillet

L’art vire au vert PENDANT LES TRAVAUX AU CHÂTEAU, LA VIE CONTINUE AU DOMAINE DE RENTILLY. Ancienne propriété de la famille Menier — les chocolatiers qui érigèrent la Ferme du Buisson toute proche —, le domaine de Rentilly, situé à 30 kilomètres à l’est de Paris, est un parc public qui accueille toutes sortes de manifestations culturelles depuis une petite dizaine d’années. Appelé à devenir centre d’art contemporain, le château, réhabilité, sera bientôt entièrement recouvert de plaques de miroirs réfléchissant tout le paysage environnant, selon le projet de l’artiste Xavier Veilhan. Voilà qui promet de nouvelles festivités à l’automne… En attendant, les occasions de s’y rendre ne man« Le château sera bientôt quent pas. Par exemple, pour une conférence dansée (le 7 entièrement recouvert de avril, à partir de 12 ans) miroirs réfléchissant tout autour de la danse et de l’au- le paysage environnant. » diodescription par l’Association 48 de Sylvain Prunenec, chorégraphe en résidence sur place pour trois ans. Les plus petits pourront suivre un atelier d’initiation au braille (à partir de 5 ans, le 10 avril). Ou pour un rendezvous musical avec l’ensemble FA7 (les 8 mai et 9 juin, tout public). Ou encore pour une visite botanique du parc et de ses arbres (le 28 avril) et des petites bêtes de la nature (le 26 mai, dans le cadre de la Fête de la nature). Deux propositions s’adressent aux tout-petits : Bérribon Bérribel (le 24 avril, à partir de 3 mois) et Rêves de pierre, par la compagnie du Porte-Voix (le 15 mai, à partir de 6 mois). Les rendez-vous enfants se poursuivent jusqu’en juillet. C’est aussi au domaine de Rentilly que se déroule le joyeux festival Printemps de paroles (du 27 mai au 2 juin) qui promet, pour M.B. ses 10 ans, une édition exceptionnelle. ■ u Parc culturel de Rentilly. Ouvert tlj de 9 h à 19 h. Domaine de Rentilly, 1, rue de l’Etang, Bussy-Saint-Martin (77). RER A, station Torcy (puis vingt min à pied). Tél. : 01 60 35 46 72 et www.parcculturelrentilly.fr.


P_12_13_14_15_marionnettes_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:43 Page12

© CIE EMILIE VALENTIN

théma marionnette

> Le Castelet des scriptophages, de la compagnie Emilie Valantin, à la Biennale internationale des arts de la marionnette.

Pantins à tous les étages Plus créative et décoiffante que jamais, la marionnette est l’expression d’un champ artistique infiniment vaste qui n’en finit pas de nous ravir et de nous étonner. PAR MAÏA BOUTEILLET

Festival / 14 mai–3 juin

Puppet Show 3 EXPOS, 25 SPECTACLES, DES ARTISTES DE TOUTE L’EUROPE : REVOILÀ LA BIAM, DANS 12 LIEUX ENTRE PARIS ET BANLIEUE. Le nomadisme était presque devenu sa marque de fabrique: après vingt ans de programmation hors les murs, le Théâtre de la marionnette à Paris va enfin poser ses valises pour devenir le «Mouffetard, théâtre des arts de la marionnette». Ce qui ne l’empêchera pas d’avoir la bougeotte. Cette nouvelle édition de la BIAM (Biennale internationale des arts de la marionnette), qui se balade entre Paris, à la Maison des métallos (14-19 mai), et Pantin (21-26 mai), mais aussi ailleurs en banlieue, recèle quelques pépites. Ne ratez sous aucun prétexte: Mathilde, du grand Neville Tranter (auteur du fameux Schicklgruber) ; Kafkas Schloss, des Thalias Kompagnons, formidable duo de Nuremberg dont on a pu voir une extraordinaire version de La Flûte enchantée; ou encore Les Mains de Camille, très belle création des Anges au plafond lors du dernier festival Marto. ■

12

Paris

MOMES

7e Biennale internationale des arts de la marionnette. Age selon spectacle. Du 14 mai au 3 juin. www.theatredelamarionnette.com. u


P_12_13_14_15_marionnettes_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:43 Page13

© J. MISSBACH

jeune public

> Kafkas Schloss, d’après Le Château de Kafka, par les Thalias Kompagnons, à la BIAM.

Spectacle / 11, 13 et 20 avril

Farce subtile PETITES JOUTES PHILOSOPHIQUES À INSTALLER PARTOUT, AHMED PHILOSOPHE CONFRONTE UN ACTEUR ET UNE POIGNÉE DE MARIONNETTES. Le rien, le hasard, la vérité, la poésie… sont quelques-unes des notions débattues au fil de saynètes composées sans autre artifice qu’un masque, un escabeau en guise de tréteaux et un grand bâton. Nous voici revenus aux sources de la commedia dell’arte chère à Alain Badiou, l’auteur d’Ahmed philosophe, qui, sur le modèle d’Arlequin et de Guignol, a imaginé avec Ahmed un personnage fantasque et raisonneur, figure universelle de l’Arabe des cités. Un acteur agile (Damien Houssier) tient seul la scène et les marionnettes. Le metteur en scène Patrick Zuzalla, qui envisage de créer l’intégrale (soit sept épisodes d’une heure), a voulu une forme différente pour chaque marionnette: Moustache, le contremaître raciste, n’est qu’une tête façonnée en vieux tissus; Mme de Pompestan, la députée de droite, est une silhouette plate découpée dans un panneau électoral… Le texte fuse, la farce est réjouissante. ■ Ahmed philosophe. A partir de 10 ans. Le 11avril à 19h30 et le 13 avril à 18h. Tarif : 8€ et 5 €. Anis Gras, le lieu de l’autre, 55, av. Laplace, Arcueil (94). RER B, station Laplace. www.lelieudelautre.com. Le 20 avril à 15 h. Tarif : 9 €et 7 €. Centre d’animation Arras, 48, rue du Cardinal-Lemoine, Paris Ve. M°Cardinal-Lemoine. www.theatredelamarionnette.com.

u

VISITES EN FAMILLE ATELIERS EXPOSITION

FILMS

les mercredis et dimanches Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, ...

LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE 51, rue de Bercy – Paris 12 e

GRANDS MÉCÈNES DE LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

CINEMATHEQUE.FR


P_12_13_14_15_marionnettes_R1_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:12 Page14

théma marionnette

Festival / 16–20 avril

Nouveau monde

DR

LE CLASTIC THÉÂTRE LANCE UN FESTIVAL À CLICHY EN ATTENDANT D’Y OUVRIR UN LIEU.

> Le réalisme des marionnettes chiliennes du Teatro Milagros au service d’un texte sensible sur le deuil.

Spectacle / 13–18 mai

Sur le fil QUAND LA MARIONNETTE OFFRE LA JUSTE DISTANCE POUR PARLER DE LA MORT. Le Teatro Milagros, le «théâtre des miracles», est une toute jeune compagnie chilienne que l’on a découverte récemment en France avec El Capote (Le Manteau), de Gogol. Cette fois, elle adapte en marionnettes et en animation un texte de l’Anglais Mike Kenny, Sur la corde raide (Sobre la cuerda floja). Un texte qui aborde la mort avec délicatesse. ■ u Sobre la cuerda floja. A partir de 6 ans. Du 13 au 18 mai, du lun au sam à 19 h 30, le mer à 10 h et 14 h 30, suppl. le sam à 15 h. Tarif : 16 €, réduit : 9 €. Théâtre des Abbesses, 31, rue des Abbesses, Paris XVIIIe. M° Pigalle, Abbesses. Tél. : 01 42 74 22 77 et www.theatredelaville-paris.com.

Porté par François Lazaro, metteur en scène, pédagogue et chef de file d’un théâtre de pantins sacrément fagotés, le nouveau festival Terra incognita préfigure l’ouverture à Clichy d’un lieu permanent de création consacré à la marionnette... En attendant, Lazaro investit le théâtre Rutebeuf pour y présenter Acte sans paroles 1, de Beckett, créé tout récemment, et y convier ses proches et disciples, Aurelia Ivan, Nicolas Gousseff et Guillaume Lecamus. A voir aussi, des spectacles qui ont fait date, tels que Schiklgruber, alias Adolf Hitler, de Neville Tranter, véritable référence internationale, et Stéréoptik, premier spectacle de la compagnie du même nom qui mêle musique en direct, dessin et objets, et remporte partout un franc succès. ■ Terra incognita. Age selon spectacle. Du 16 au 20 avril. Tarif : 3 €. Théâtre Rutebeuf, 16-18 allée LéonGambetta, Clichy (92). M° Mairie-de-Clichy. www.ville-clichy.fr/91-rutebeuf.htm.

u

> Massimo Schuster s’est replongé dans l’univers du western avec un plaisir évident.

Spectacle / 6 et 7 avril

Paper heroes DES MÉCHANTS, UN SALOON, DE GRANDS PAYSAGES ET DES INDIENS… MA PAROLE, C’EST LE FAR WEST !

u Western. A partir de 6 ans. Le 6 avril à 20 h 30, le 7 avril à 16h. Tarif : de 7€ à 13€. Théâtre des Bergeries, 5, rue Jean-Jaurès, Noisy-le-Sec (93). RER E, arrêt Noisy-le-Sec. www.letheatredesbergeries.fr.

14

Paris

MOMES

© DANIELA NERI

Nous voilà carrément embarqués dans un décor de western par la magie d’un petit théâtre de papier et le talent d’acteur du grand marionnettiste italien Massimo Schuster. Soutenue par une musique originale tout à fait couleur locale, l’aventure roule à vive allure. Légers et mobiles, les décors et les figurines se succèdent à un rythme quasi cinématographique jusqu’au happy end, comme il se doit! ■


P_12_13_14_15_marionnettes_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:43 Page15

Pascal Parisot

NOUVEAUTÉ

La vie de château

Une voix nonchalante, des mélodies chaloupées et un humour à deux étages : votre chevalier servant est de retour avec un 3e album pour les enfants !

Spectacle / 24 et 27 avril

Poucet de papier UN SPECTACLE-VALISE, UN DES TOUT PREMIERS DE LA COMPAGNIE GARIN TROUSSEBOEUF. Petit Poucet en Arménie est une petite forme pour 50 spectateurs que Patrick Conan déploie en trente-cinq minutes avec de simples feuilles de papier découpées, déchirées, pliées. En un tour de main surgissent bûcheron, ogre, forêt, et le conte tout entier renouvelé… dans l’odeur du papier d’Arménie. ■ Petit Poucet en Arménie. A partir de 6 ans. Le 24 avril à 15h30 et le 27 avril à 17h. Pôle culturel d’Ermont, Ermont (95). Tél. : 01 34 44 03 80 et www.ville-ermont.fr.

u

Evénement / 26 et 27 avril

Complètement objet DEUX SOIRÉES SPÉCIALES À LA NEF AVEC LE THÉÂTRE DE CUISINE, AUTOUR DU THÉÂTRE D’OBJETS.

AU FESTIVAL CHORUS DES HAUTS DE SEINE Le 7 avril EN CONCERT À L’EUROPÉEN DE PARIS 24,25,26 et 31 oct. | 1er et 2 nov. | 21, 22 et 23 déc. à 15h

Abel

Vu de la Lune

Compagnie historique dans le champ de l’objet, la Cuisine vient faire sa petite tambouille durant deux soirées à la NefManufacture d’utopies, un lieu de création autant que de formation, à Pantin. Ce sera l’occasion d’assister à la fameuse conférence-spectacle de Christian Carrignon autour de l’objet avec, en guest star, Agnès Limbos de la Gare centrale, autre compagnie historique. A voir aussi: Vingt Minutes sous les mers, du théâtre de Cuisine, et plusieurs solos issus du stage «Théâtre d’objets, mode d’emploi». ■ u Le Sujet de l’objet. A partir de 12 ans. Tarif : 15€, réduit : 10 €. Les 26 et 27 avril à partir de 20h. La Nef-Manufacture d’utopies, 20, rue Rouget de Lisle, Pantin (93). M° Eglise-de-Pantin. Tél. : 01 41 50 07 20 et www.la-nef.org.

Spectacle / 16–27 avril

Opéra électromécanique

Un album rock, des rythmes africains, des paroles poétiques et une douce voix : celle d’Abel ! Dès 4 ans.

INFOS CONCERT : RECRE-ABEL.FR Flashe ce code pour découvrir le clip Vu de la Lune

Maurice Carême Chanté par Domitille

L’OCCASION DE DÉCOUVRIR L’UNIVERS TROUBLANT DES ANTLIACLASTES, COMPAGNIE DÉCOIFFANTE.

Une voix douce et légère, des mélodies en harmonie avec la beauté et la tendresse des poèmes de Maurice Carême, grande figure belge de la poésie de l’enfance.

Un flipper géant occupe tout le plateau du Vieux de la montagne, le nouveau spectacle de Patrick Sims, inclassable artiste américain formé au cinéma d’animation et pétri de pataphysique. Ses spectacles ne se racontent pas, ils déploient un paysage, une atmosphère, souvent noire. ■ u Le Vieux de la montagne. A partir de 12 ans. Du 16 au 27 avril, à 19h. Tarif : 25€, réduit : 16€. Le Montfort, parc Georges-Brassens, Paris XVe. M° Portede-Vanves. Tél. : 01 56 08 33 88 et www.lemonfort.fr.

CD-livre dès 2 ans blog-naivejeunesse.com

facebook.com/naivejeunesse


dynamo2_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:50 Page16

© ADAGP, PARIS 2013

événement exposition

> L’œuvre de Jesus Rafael Soto... Parmi les dizaines d’autres, spectaculaires, lumineuses et mobiles, à voir au Grand Palais.

En lumière De l’art, des néons, du mouvement… une très belle expo. es mystérieux miroirs concaves d’Anish Kapoor, les mobiles de Calder, les pulsations lumineuses de Carsten Höller, les tableaux transformables de Jean Tinguely… et bien d’autres œuvres spectaculaires, réunies dans une vaste rétrospective (qui s’étend sur les 4000 m2 du Grand Palais!) : elles ont toutes en commun d’explorer la lumière, le mouvement, et la manière dont le visiteur les perçoit. Car pour les voir vraiment, il faut s’approcher d’elles, les pratiquer, tourner autour, observer comme l’espace joue autour d’elles. Bref, ces œuvres s’appréhendent par le corps autant que par l’esprit, ce qui fait de Dynamo une exposition à voir avec des plus jeunes (pas trop tout de même !). Le Grand Palais l’a d’ailleurs bien compris, puisqu’il propose, outre une politique tarifaire spéciale «tribu» (et la gratuité jusqu’à 16 ans), des ateliers pour enfants les mercredis et samedis et des visites guidées en famille (les plus gourmands peuvent même venir bruncher le dimanche). n ORIANNE CHARPENTIER

L

16

u

Paris

MOMES

Dynamo. A partir de 5 ans. Du 10 avril au 22 juillet. Tlj sf mar de 10 h à 20 h, nocturne le mer jusqu’à 22 h. Tarif : 13 €, 1625 ans : 9€, gratuit pour les moins de 16 ans. Grand Palais, entrée Champs-Elysées, Paris VIIIe. M° Champs-Elysées-Clemenceau. www.grandpalais.fr. u


napoleon_jeu_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:16 Page1

À GAGNER !

Napoléon

Réponds à ce quiz et reporte tes réponses sur parismomes.fr, rubrique « Evénements » pour participer au tirage au sort et gagner une animation au choix parmi les multiples activités du musée de l’Armée. Tu as jusqu’au 14 juillet 2013 pour jouer !

et l’Europe

CRÉATION GRAPHIQUE : ELODIE COULON. RÉDACTION : ORIANNE CHARPENTIER. CRÉDITS PHOTO. QUESTION 1 : © PARIS-MUSÉE DE L'ARMÉE, DIST.RMNGP/CHRISTIAN MOUTARDE. 2 : © PARIS-MUSÉE DE L'ARMÉE.DIST.RMNGP/EMILIE CAMBIER. 3 : © MONTREUIL, MUSÉE DE L'HISTOIRE VIVANTE.

La nouvelle exposition du musée de l’Armée montre comment Napoléon Bonaparte a conquis une partie de l’Europe au début du XIXe siècle… Et c’est passionnant. Ce quiz t’en donne un avant-goût !

1

3

Ce détail d’une caricature de Napoléon le montre en train de faire des bulles pour amuser son fils. Chacune d’elles porte le nom d’un pays qu’il a conquis, comme pour signifier la fragilité de son empire (car les bulles, ça finit toujours par éclater). Retrouve cette gravure dans l’exposition et compte le nombre de bulles représentées en vrai. ❒3 ❒5 ❒7

16 18

13

26 27

12

28 29

20

30 24

21

3

22

Relie chacun de ces points. Tu trouveras alors un accessoire emblématique de l’Empereur, qui a rendu sa silhouette célèbre. Napoléon portait en effet le bicorne « en bataille », avec les cornes sur les côtés – alors que la plupart des officiers de l’armée le portaient « en colonne », avec une corne à l’avant et une corne à l’arrière.

32

1 4

11

31

23

INFOS PRATIQUES

4

14

25

WESTPHALIE (fait aujourd’hui partie de l’Allemagne). Indice : une belle couleur bleu ciel.

Ces figurines ont été dessinées sur du carton ou des cartes à jouer par des gens qui regardaient passer les troupes de l’armée de Napoléon. La variété des uniformes des soldats vient du fait qu’ils proviennent de toute l’Europe : Napoléon ayant conquis de nombreux pays, ceux-ci devaient fournir des combattants pour la Grande Armée. Relie chaque soldat à sa région (aide-toi des indices !).

15

17 19

ITALIE Indice : du vert de gris et des guêtres à boutons.

PROVINCES ILLYRIENNES (font aujourd’hui partie de l’Autriche, la Croatie, l’Italie, le Montenegro, la Slovénie). Indice : tout noir avec un SUISSE plumet rouge. Indice : pantalon blanc et plumet jaune.

2

2

CONCEPTION-RÉALISATION

En 1812, l’empereur Napoléon occupe la plus grande partie de l’Europe occidentale (Italie, Espagne, Allemagne, Belgique, Pays-Bas…). Pour garder ces territoires sous son contrôle, il leur impose des lois (le Code civil), des monnaies et même… des récompenses. Cette médaille, par exemple, a été créée pour récompenser les services rendus au royaume d'Italie. L'un des animaux-emblèmes de Napoléon est représenté au-dessus de la couronne. Quel est cet animal ? ❒ le tigre ❒ l’abeille ❒ l’aigle

5

6

33

7 8

34 9

10

Napoléon et l’Europe. Du mercredi 27 mars au dimanche 14 juillet 2013. Musée de l’Armée, Hôtel des Invalides. 129, rue de Grenelle, Paris VIIe. Tous les jours de 10 h à 17 h jusqu’au 31 mars, puis de 10 h à 18 h. Fermé le 1er mai. www.musee-armee.fr.


P_18_19_20_21_esclavage_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:02 Page18

théma esclavage

© GALLIMARD JEUNESSE, 2011

Briser les chaînes

> Ces images sont extraites de l’album Catfish, de Maurice Pommier (cf. article page suivante).

Il y a quelques années, trouver des lieux et des ouvrages qui racontaient l’esclavage aux enfants était laborieux. Mais les choses évoluent, comme le montre ce dossier non exhaustif, en ces mois où l’on célèbre à la fois l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage, le 27 avril 1848, et celui de la loi du 10 mai 2001, proclamant l’esclavage « crime contre l’humanité ». PAR ORIANNE CHARPENTIER

Conférences / 11, 18 et 25 avril

Creusons l’histoire AU MUSÉE DU QUAI BRANLY, DES CONFÉRENCES ET UN OUTIL NUMÉRIQUE. Outre un remarquable fonds iconographique, le musée du Quai Branly conserve la collection Victor Schoelcher, des objets témoignant des conditions de vie des esclaves aux Antilles. Mais ces divers témoignages ne sont pas forcément accessibles au public. En revanche, on peut consulter le programme multimédia consacré à l’esclavage sur le plateau des collections. Par ailleurs, l’université populaire du musée a entamé cette année un nouveau cycle de conférences passionnantes sur ce même thème. ■

18

Paris

MOMES

Conférences sur l’histoire mondiale de l’esclavage. A partir de 14 ans. Les jeu 11, 18 et 25 avril à 18 h 30. Gratuit. Théâtre Claude-Lévi-Strauss, musée du Quai Branly, 37, quai Branly, Paris VIIe. M° Alma-Marceau. www.quaibranly.fr. u


© GALLIMARD JEUNESSE, 2011

P_18_19_20_21_esclavage_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:02 Page19

Lieux / toute l’année

Pour mémoire LE MUSÉE D’HISTOIRE DE NANTES ET LE MÉMORIAL POUR L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE : DEUX LIEUX UNIQUES EN LEUR GENRE POUR MIEUX CONNAÎTRE L’HISTOIRE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EN FRANCE. Avec plus de 1 400 bateaux, Nantes fut le premier port français impliqué dans le commerce triangulaire (devant La Rochelle, Le Havre et Bordeaux). Des navires partaient vers l’Afrique, chargés de marchandises diverses (dont des étoffes et des fusils, qui servaient de monnaie d’échange aux chefs de tribus africaines contre leurs captifs), et repartaient vers les Antilles, où les prisonniers étaient échangés contre des denrées de plus en plus prisées au XVIIIe siècle : le sucre, le café, le chocolat… Et les captifs, devenus esclaves, travaillaient jusqu’à la mort pour produire ces mêmes denrées. Tout ce système, on le comprend en visitant les salles du musée d’Histoire de Nantes consacrées à cette part sombre (et longtemps occultée) de l’histoire de la ville. Des maquettes de bateaux négriers aux entraves, en passant par un exemplaire du Code noir et maints autres documents d’archives (dont les glaçants livres de comptabilité des armateurs), on entrevoit une réalité implacable pour nous, mais qui ne choquait presque personne il y a trois siècles — on estime à 12 millions le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants victimes de ce trafic (auxquels s’ajoutent les 14 millions de victimes, au moins, de la traite orientale)... Après avoir visité le musée, on vous conseille d’aller à pied au Mémorial de l’abolition de l’esclavage, un beau lieu inauguré l’an dernier et situé au bord de la Loire (la partie méditative y est très réussie, dommage que la partie historique soit un peu succincte). Entre les deux, un parcours à télécharger sur le site de l’office du tourisme vous permet de visiter le quartier des hôtels particuliers – témoins de pierre de la prospérité qu’engendra le trafic humain. En mai, le musée d’Histoire de Nantes organise un parcours sur ce thème dans la ville. ■

u Musée d’Histoire de Nantes. A partir de 8 ans. Tlj sf lun de 10h à 18h. Tarif : 5€, réduit : 3€, gratuit pour les moins de 18 ans.. Les sam 11 et dim 12 mai, parcours de ville «De l’histoire à la mémoire : la question de la traite des Noirs et de l’esclavage à Nantes». Château des ducs de Bretagne, 4, pl. Marc-Elder, Nantes (44). www.chateaunantes.fr. u Mémorial de l’abolition de l’esclavage. A partir de 8 ans. Tlj de 9h à 18h (20h à partir du 15 mai). Gratuit. www.memorial.nantes.fr. u Parcours Feydeau. Tout public. A télécharger sur www.nantes-tourisme.com.

Paris

MOMES

19


P_18_19_20_21_esclavage_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:02 Page20

théma esclavage

Danse, spectacle / toute l’année, et le 13 avril

L’art comme mémorial QUEL POINT COMMUN ENTRE LE GOSPEL ET LA CAPOEIRA ? CE SONT, À LEUR MANIÈRE, DES TÉMOIGNAGES.

JEUNESSE, 2011

Il existe d’autres traces immatérielles de l’esclavage aujourd’hui : les cultures qui en sont issues, dont les pratiques existent encore de nos jours et qui triomphent par leur beauté ou leur force. La capoeira, cet art martial des esclaves brésiliens qu’ils déguisaient en danse pour tromper leurs gardiens ; les spirituals, chants gospel nés aux Etats-Unis dans les champs de coton ; les langues créoles ; la musique gnaoua du Maroc… Elles sont la preuve que la dignité humaine résiste à la volonté d’annihilation. Et que l’homme crée, malgré tout. ■

© GALLIMARD

u Cours de capoeira. www.capoeira-paris. fr. u Gospel Dream. A partir de 11 ans. Le 6 avril à 20h30. www.gospeldream.fr. u Gospel pour 100 voix. A partir de 11 ans. Le 13 avril à 20h30. www.bercy.fr.

Spectacle / 9–21 avril

L’obscur code

© GALLIMARD JEUNESSE, 2011

QUAND LA CONTEUSE MIMI BARTHÉLÉMY S’INSPIRE DE L’HISTOIRE DE SON ANCÊTRE. En 1791, sur l’île de Saint-Domingue, l’esclave Armand se soulève contre son maître Bérault… Armand était l’ancêtre de Mimi Barthélémy, et c’est à partir du récit de cette révolte, racontée en 1793 par Bérault lui-même, que la conteuse a créé ce spectacle – en y ajoutant des extraits du terrible Code noir, promulgué sous Louis XIV pour régir la vie des esclaves dans les îles françaises. L’ensemble est accompagné de musique savante du XVIIIe siècle et de musique créole, par le guitariste Amos Coulanges. ■

Associations

Et aujourd’hui ? PARCE QUE L’ESCLAVAGE N’EST PAS QUE DANS LES LIVRES D’HISTOIRE... La phrase de Voltaire, dans Candide: « C’est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe », remonte à loin. Elle reste pourtant d’actualité : aujourd’hui encore, certains de nos produits de consommation sont obtenus au prix d’un esclavage moderne. On estime à 200 millions le nombre d’hommes et de femmes (et autant d’enfants) qui en seraient victimes. Des organisations luttent, certaines depuis longtemps (Anti-Slavery International date de 1839!). ■ u

20

www.antislavery.org. www.esclavage-moderne.org.

Paris

MOMES

u Le Code noir et ses musiques. A partir de 11 ans. Du 9 au 21 avril. Du mar au sam à 20h30, le dim à 16h. Tarif : 18 €, réduit: 7€, tarif unique le mardi : 10€. Théâtre de l’Epée de bois-Cartoucherie, route du Champ-deManœuvre, Paris XIIe. M° Château-de-Vincennes. Tél.: 01 48 08 39 74 et www.epeedebois.com.


P_18_19_20_21_esclavage_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:02 Page21

Animations en famille ATELIER

Paris

Album

complètement timbré

Devenir libre

(Collections Permanentes)

VISITE GUIDÉE

UN TRÈS BEL ALBUM QUI RACONTE LA VIE DE SCIPIO CATFISH, JEUNE ESCLAVE DEVENU TONNELIER AU XVIII SIÈCLE. E

Une citation de Joann Sfar, en exergue, donne le ton de ce superbe livre : « Tout a sans doute déjà été dit, mais comme personne n’écoute, il faut recommencer.» Tout commence le jour où Vieux George, vieil esclave américain, découvre Scipio, jeune esclave échappé d’un navire venant des îles. Scipio grandit, connaît la dure vie de la plantation et les coups de cravache du régisseur, jusqu’à ce qu’il devienne apprenti tonnelier chez un artisan blanc, Jonas… Chaque page de cet album est une réussite : des illustrations magnifiques, un récit sensible, des textes soignés et documentés (qui évoquent le quotidien des esclaves, l’existence des « engagés » – ces Blancs qui, pour fuir la misère, s’embarquaient pour les Amériques où ils menaient une vie de semi-esclavage -, la guerre d’Indépendance, les luttes des Noirs pour leurs droits après l’abolition…). Bref, un petit bijou à lire et relire. ■

De la lettre au mail art (Collections Permanentes)

6,50 € - 19 h

6,50 € - 15 h

30 avril et 10 mai 2013

2 mai 2013

VISITE GUIDÉE EN COSTUMES Dans les collections permanentes 6,50 € - 15 h

3 et 6 mai 2013

Catfish. A partir de 8 ans. De Maurice Pommier. Gallimard Jeunesse. 20€.

u

Livres

Histoire d’un combat DEUX OUVRAGES DOCUMENTAIRES POUR APPROFONDIR LA QUESTION. Le premier, L’Esclavage de l’Antiquité à nos jours, remarquablement documenté (et qui sera réédité en août prochain), offre un éclairage approfondi sur cette question douloureuse et ce phénomène mondial qu’est l’esclavage. On y apprend une foule de choses essentielles (Qu’est-ce qu’une société esclavagiste? Qu’appelle-t-on «traite interne»? Qui était Toussaint Louverture?), et d’autres plus anecdotiques (le mot «esclave» vient de «slave», car au Moyen Age, en Europe, beaucoup d’esclaves étaient capturés dans les Balkans). Un ouvrage à la fois passionnant et terrible, qui permet vraiment de réfléchir sur la question et donne envie d’agir au présent. L’autre livre, Victor Schoelcher: «Non à l’esclavage », fait partie de la belle série « Ceux qui ont dit non », chez Actes Sud Junior. Vivant et bien écrit, il retrace le combat de Victor Schoelcher, sous l’impulsion duquel la IIIe République a enfin aboli l’esclavage en 1848. ■ L’Esclavage de l’Antiquité à nos jours. De Mathilde Giard. Castor Poche-Flammarion. 8,50 €. u Victor Schoelcher : «Non à l’esclavage ». De Gérard Dhôtel. Actes Sud Junior, 7,80€. u

Renseignements et réservation : 01 42 79 24 24 reservation.dnmp@laposte.fr


gaite_lyrique_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:02 Page22

événement numérique

Le super monde

© CHLOÉ MAZLO

Spectacles, ateliers, installations : à la Gaîté-Lyrique, le festival Capitaine Futur ouvre de multiples univers virtuels.

> Embarque! de Chloé Mazlo, un jeu de société interactif semé d’embûches et de surprises proposé aux enfants lors du festival Capitaine Futur.

F

aire la pluie et le beau temps, explorer des mondes archéologiques virtuels, sauter dans des flaques qui n’existent pas vraiment, apprivoiser des créatures flasques et mutantes… Tout cela et bien d’autres choses, vous pourrez le découvrir en expérimentant les nombreuses installations d’artistes numériques invités à la Gaîté-Lyrique dans le cadre du festival Capitaine Futur. Avec en plus une belle programmation de spectacles, d’ateliers, de concerts et de contes. On attire particulièrement votre attention sur les dimanches : une visite contée (le 12 mai à 15 h) ; des concerts électroniques (les 19 et 26 mai à 15 h) ; des ateliers incroyables où l’on conçoit un super «costume sonique » ou des motifs à sérigraphier sur des crêpes que l’on mange ensuite (le 19 mai à 15 h), d’autres où l’on compose une « gelée musicale » avec l’artiste Raphaël Pluvinage (le 26 mai à 15 h), et où l’on crée des géants de papier (le 26 mai à 15 h)… Les weekORIANNE CHARPENTIER ends de festival, un goûter spécial est proposé aux enfants. ■

22

Paris

MOMES

Festival Capitaine Futur. A partir de 6 ans. Du 7 au 26 mai. Programme complet sur www.gaite-lyrique.net. u


P_23_3pubs_Mise en page 2 28/03/13 21:49 Page31

sam. 13h30 > 19h

13 avr.

+ D’INFOS

sur www.cda95.fr Pensez à réserver pour les ateliers !

Les MIRETTES Plein

Des histoires plein la tête !

Une 5ème édition spéciale livre pour enfants

Avec le spectacle POPUP Une expo autour de contes en haïku, et de nombreux ateliers créatifs et numériques, pour petits et grands.

www.cda95.fr

12-16 rue de la libération 95880 Enghien-les-Bains

01 30 10 85 59

Venez partager de grands moments

en famille

ou s’éclater sur l’eau... l’organisation des vacances pour toute la tribu devient un jeu d’enfant ! Sur retrouvez notre sélection d’adresses et d’activités par âge pour faire de vos vacances un vrai moment de détente en famille.

© J. Ganniovechiolino

© Diaphane

© Diaphane

En Bretagne, les vacances en famille riment avec simplicité. Finis les casse-têtes pour trouver une chambre familiale et des activités adaptées aux plus petits. La Bretagne a tout prévu pour le plaisir des enfants de 0 à 15 ans et le bien-être des parents. Manger, dormir, s’amuser à la plage, visiter un zoo

enfamille-tourismebretagne.com

www.


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:17 Page24

dossier édition

C’est toi qui fais

> Zoé, 13 ans.

> Victoire, 8 ans.

> Clémence, 14 ans.

Les enfants ont le goût de la lecture et ils ont aussi beaucoup d’imagination. La preuve avec les propositions qu’ils ont faites en réponse à notre concours «Invente la couverture de ton livre» lancé avec le Salon du livre de Paris. L’occasion pour Paris Mômes de rencontrer des éditeurs, directeurs artistiques et illustrateurs pour qu’ils nous parlent de la création d’une couverture. Sans oublier le point de vue éclairant du libraire, passeur indispensable dans le processus de la chaîne du livre. PAR MAÏA BOUTEILLET

24

Paris

MOMES

ET

ORIANNE CHARPENTIER


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:17 Page25

s la couverture !

> Victor, 9 ans.

> Louise, bientôt 10 ans.

> Mia, 12 ans.

La remise des prix du concours «Invente la couverture de ton livre» a eu lieu fin mars au Salon du livre de Paris. Zep, l’auteur de «Titeuf », a choisi le gagnant et remis le premier prix. C’est Zoé Detarlé, 13 ans, qui a gagné avec son «Chat alors!». Un félin roux aux aguets occupe toute la page, et le titre, en rouge, s’inscrit directement sur le pelage. L’image frappe l’œil, le chat est expressif et la composition parfaitement équilibrée. Pour ce concours, ouvert aux 5-14 ans, nous avons reçu 135 propositions, des dessins faits à la main, à la peinture ou aux crayons de couleur et quelques images numériques. La remise des prix était précédée d’une rencontre avec Zep, le père de Titeuf, qui était aussi le parrain du concours. L’auteur s’est montré extrêmement disponible avec les enfants et s’est prêté au jeu des questions-réponses. 19 des 20 lauréats étaient présents et leurs réalisations étaient exposées sur la P’tite scène, l’espace jeunesse du Salon. Zoé Detarlé est repartie avec la collection complète des albums de Titeuf. Les 19 autres lauréats ont reçu un exemplaire dédicacé du dernier volume de la collection. ■ u Les propositions des 20 lauréats sont en ligne sur www.parismomes.fr.

Paris

MOMES

25


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page26

dossier édition

Romans Décisives pour attirer l’œil du jeune lecteur, les couv’ de romans sont l’objet de tous les soins. Rencontre avec des spécialistes de trois maisons d’édition au fonctionnement très différent. > Les éditions Thierry Magnier et du Rouergue.

L’éditrice Soazig Le Bail a créé les Petites Poches en arrivant chez Thierry Magnier il y a onze ans. Cette collection de romans au visuel soigné se distingue par son petit format et l’absence d’illustrations. « Pourquoi, pour faire lire les enfants, met-on de plus en plus d’images ? Notre slogan de départ était “comme les grands”, d’où l’approche très graphique et non figurative des couvertures. » Le format ne varie pas et c’est toujours la même graphiste, Barbel Muhlbacher, qui officie. Quant aux romans ados, difficile à première vue de savoir qu’ils sont publiés par le même éditeur tant les jaquettes sont différentes. Chez Thierry Magnier, petite maison qui emploie six personnes, il n’y a pas de directeur artistique. Au Rouergue, au contraire, la patte du DA est perceptible partout. Olivier Douzou a opéré une refonte complète de l’identité graphique. Ce qui prime, c’est la cohérence de l’ensemble, l’identité maison avant celle du livre. Qu’il s’agisse des collections « Zigzag » (dès 8 ans), « Doado » (pour ados) ou « Dacodac » (pour les 10-12 ans), on retrouve les mêmes codes: le blanc tournant, le nom de la collection en haut à gauche et le titre en bandeau. Sur les couvertures « Zigzag », c’est toujours une illustration. Pour « Dacodac », il s’agit de compositions avec des objets de l’enfance photographiés en studio. Pour « Doado », ce sont toujours des photos. Le fait est qu’elles sont repérables de loin. « Nous n’avons pas une idée précise de ce qui plaît aux ados, nous cherchons de jeunes talents qui tracent leur propre voie. » Ainsi de Dorothy Shoes qui a signé de nombreuses couvertures, comme celle de Trop loin la mer, de Frédérique Niobey — parfait exemple, selon Olivier Douzou, de la «douceur» qu’il cherche à insuffler à cette collection. « Une couverture, c’est une porte. Mais elle doit rester entrouverte pour laisser libre cours à l’imagination. » Chez Gallimard jeunesse, chaque texte fait l’objet d’une réflexion particulière. Directrice artistique, Elisabeth Cohat qualifie la couverture de « visage du livre ». « En un clin d’œil, elle doit montrer l’univers du roman, le genre et à qui il s’adresse. Faire en sorte que l’on ait envie de prendre celui-là plutôt qu’un autre. » Un même texte publié dans des collections différentes n’aura pas la même couverture car il ne s’adresse pas au même public. Celles de Harry Potter ont changé récemment: « Le lecteur a évolué, la culture de l’image est beaucoup plus précise aujourd’hui qu’il y a quinze ans. » Outre l’image, Elisabeth Cohat relève d’autres éléments tout aussi déterminants: le format, l’épaisseur, la taille de la typo, le toucher, les effets spéciaux (la brillance). « Les jeunes touchent beaucoup les livres, ils décryptent tout et cela commence très tôt. » ■ MAÏA BOUTEILLET u

www.editions-thierry-magnier.com, www.lerouergue.com et gallimard-jeunesse.fr.

26

Paris

MOMES

> La collection Dacodac aux éditions du Rouergue.


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page27

&

Vivez déjà 9 aventures en français et en anglais. Au cœur de la nuit, alors qu’il pensait qu’il allait mourir là, il vit des lumières qui s’approchaient de lui en vacillant. In the heart of night, as he was thinking he was going to die there, he saw some lights flickering towards him.

BD > Blake et Mortimer, un classique de la BD.

Spectaculaires et synthétiques, les couvertures de BD rappellent les affiches de cinéma. Philippe Tromblaine décrypte sur son blog celles qui lui semblent les plus réussies.

Qu’est-ce qui caractérise une couverture de BD ?

Philippe Tromblaine : Les couvertures de BD s’apparentent plus aux affiches de films. Elles présentent les personnages, l’univers, les situations clés auxquelles sont confrontés les héros. Elles sont composées de telle sorte que les lecteurs puissent retrouver tout de suite à quelle série elles appartiennent. Et comme les albums de BD sont plutôt de grand format, le visuel y est forcément important. Quelles sont les couvertures qui vous ont le plus marquées?

P. T. : Parmi les classiques, je dirais La Marque jaune de Blake et Mortimer… Et n’importe quelle couverture d’Hergé. Et parmi les plus récentes, disons L’Epouvantail, paru chez Casterman, et Le Loup des mers, chez Soleil. Toutes deux renvoient au contenu romanesque du récit, avec un clin d’œil à l’univers des contes.

Morso le morse, après avoir entendu la glace se fendre en deux, ne pouvait pas imaginer ce qui allait lui arriver… After hearing the ice split into two, Wally the walrus could not imagine what was going to happen to him…

Si Belle de Nuit était née en Chine, elle aurait tout de suite compris qu’elle était le symbole du bonheur. Sa vie n’en aurait pas été aussi chamboulée !

Quels sont les ingrédients d’une bonne couverture ?

P. T. : Si je devais donner un conseil, ce serait de commencer par se poser la question du titre et du nom du héros. En général, cela prend bien un tiers du visuel. Il faut aussi réfléchir à la typographie (la forme des lettres), c’est elle qui traduit l’univers de la BD. Ensuite, il y a le dessin, qui doit présenter les personnages et suggérer l’histoire, l’ambiance, le décor. Enfin, il y a le choix des couleurs : selon celles que l’on choisit, on change d’ambiance, voire d’époque. ■ PROPOS RECUEILLIS PAR ORIANNE CHARPENTIER u

Le blog de Philippe Tromblaine : couverturedebd.over-blog.com.

If Nightbelle had been born in China, she would have understood straightaway she was the symbol of happiness. Her whole life would not have been turned upside down so much !

ipagine .com

Chevauchez les nuages de vos rêves 86 rue du Rocher - 75008 Paris -

www.ipagine.com

SIRET 48767778300028


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page28

dossier édition

Albums Bien sûr, ce sont les illustrateurs et les auteurs qui font les livres. Mais sans un bon éditeur, verraient-ils le jour ? Sophie Giraud, fondatrice et directrice des éditions Hélium, nous raconte la création d’une couverture d’album. > Couv’ du célèbre Saul Bass : « Il faut être très fort pour être aussi simple », dit Sophie Giraud.

> Réussie parce que ajustée au contenu.

«Parmi les couvertures qui m’ont marquée avant de fonder ma propre maison d’édition, il y a celles de la collection Découvertes Gallimard à ses débuts. C’était tellement simple et élégant que cela a fait date dans l’édition jeunesse: le sujet flottait dans du blanc, c’était assez onirique.» Depuis leur création en 2008, les éditions Hélium ont publié une centaine de livres, dont de nombreux albums très réussis. Sophie Giraud, la fondatrice et directrice, nous en raconte la genèse : « Il n’y a pas de système. La seule règle, c’est que notre logo soit présent. Les choix de typographie, de couleur, d’illustration varient selon le projet. Chaque livre est singulier. » Mais, si singulier soit-il, chaque projet est le fruit d’une démarche, d’une concertation avec les différents acteurs de sa fabrication, de l’auteur à l’illustrateur, en passant par le graphiste et le directeur artistique. A la fin de toutes ces étapes, il y a la couverture: « Contrairement à la plupart des produits de consommation, précise l’éditrice, nous ne faisons pas de marketing; la couverture est le seul élément qui peut aider à vendre. Nous la concevons en dernier, parce que cela demande une certaine distance. Il faut pouvoir répondre à des questions comme : A qui s’adresse ce livre ? Que raconte-t-il? Qu’éprouve-t-on après l’avoir lu?... La couverture est traitée comme une entité à part entière, comme si elle devait concentrer tout le contenu de l’album en une seule image.» ■ O.C. u

28

Pour en savoir plus : www.helium-editions.fr.

Paris

MOMES


P_29_3pubsBIS_Mise en page 2 29/03/13 12:27 Page29

E t m o i a lo

4

rs ?

E S E N AV S P E C TA C L

ans) ( d e 3 à 12 A u TG

G é ra rd P P Th é â tr e

h il ip e d e

RIL - M A I

S a in t- D e n

is

ICEBERG INSTALL ATION SPECTACLE MUSIQUE ET MULTIMÉDIA

TRAVER SÉE THÉÂTRE

L’APRÈS -MIDI D ’UN FOEHN JONGLERIE

LYS MAR TAGON

La Fabrique d'images / Emmanuelle Roule / 2012

THÉÂTRE

Tarifs - de 3 à 7 € Rens./résa - 01 48 13 70 0 0 www.theatregerardphilipe.com


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page30

dossier édition

L’ILLUSTRATEUR Créer la couverture du livre de quelqu’un d’autre est un défi particulier, «stimulant» et «plaisant», selon les illustrateurs Julia Wauters et Pierre Mornet, auxquels nous avons posé la question.

> Couvertures réalisées par Julia Wauters et Pierre Mornet.

Julia Wauters : « Parfois, faire simple, c’est faire mieux. »

> Pour Julia Wauters, « il s’agit de se concentrer sur une seule image ».

30

Paris

MOMES

A 30 ans, la jeune illustratrice Julia Wauters a déjà pas mal de couvertures à son actif. Elle a réalisé celles des Mini Romans chez Syros et travaille, entre autres, pour Oskar Jeunesse et Actes Sud Junior. « Le directeur artistique des éditions Syros m’a contactée à ma sortie de diplôme (école des Arts décoratifs de Strasbourg) et j’ai fait une dizaine de couvertures pour les Mini Romans. Le fond ne varie jamais, à chaque fois ce sont des illustrations avec peu d’éléments, peu de couleurs, c’est plus proche du cabochon que de l’illustration pleine page. Chez Oskar Jeunesse, le parti pris est plus proche d’un travail d’affichiste, il ne s’agit pas de représenter le héros, mais plutôt de jouer avec le graphisme. » Sa couverture préférée est d’ailleurs celle de Papa Yaga, roman de Muriel Zürcher paru chez Oskar Jeunesse, et pour les albums c’est Une nuit loin d’ici (Hélium). Julia Wauters, qui par ailleurs réalise des albums dont elle signe texte et images, estime la commande plaisante, stimulante. « Il y a un côté récré, il s’agit de se concentrer sur une seule image. Il y a une contrainte d’impact visuel, j’aime bien faire des propositions en termes de graphisme, de typo. Il faut privilégier les éléments essentiels, se concentrer sur ce que l’on veut dire. Parfois faire simple, c’est faire mieux. Dans une image fourmillante, on va perdre le message principal et il faut prévoir dès le début la place du titre. La couverture, c’est aussi là où le service commercial a son mot à dire, on est plus libre dans les pages intérieures. Parfois, pour pouvoir placer un livre en librairie, il faut créer une couv’ avant même que le livre n’existe. C’est le côté pesant. D’ailleurs je n’ai jamais gardé une couverture réalisée dans ces conditions.» ■ M.B.


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:25 Page31

Théâtre de l’Europe

© Cici Olsson / Licence d’entrepreneur de spectacles 1039307

> Pierre Mornet travaille régulièrement avec les éd. des Grandes Personnes.

Pierre Mornet, un univers immédiatement reconnaissable. La situation de Pierre Mornet est particulière. Peintre, auteur, illustrateur, il signe aussi des dessins dans la presse. Il crée un univers bien à lui, peuplé de femmes mélancoliques, seules… magnétiques. Quand un éditeur le sollicite, c’est en général dans le but de retrouver cet univers. Tout juste doit-il faire en sorte que le contexte historique du roman ressorte de l’image mais, pour le reste, il n’y a pas vraiment de différence entre le travail personnel de Pierre Mornet et les couvertures qu’il produit. « Je suis en général très libre. La seule contrainte est de garder une place pour le titre. » Aux éditions des Grandes Personnes, où il a signé plusieurs couvertures de Mary Hooper, il travaille avec le directeur artistique Jean-François Martin, également illustrateur. « Il me donne les idées et m’envoie des crayonnés dont je m’inspire », explique-t-il, nullement gêné par ce qui pourrait sembler trop directif à d’autres. « Au contraire, j’ai vraiment l’impression que c’est lui qui se glisse dans ma peau. » Il arrive aussi, comme pour L’Etang aux libellules, d’Eva Ibbotson, qu’un éditeur puise dans son stock d’images déjà existantes. Dans tous les cas, le jeune homme estime le travail de couverture plaisant : « J’adore la littérature, c’est toujours un plaisir de voir une de mes images sur un livre. » n M.B.

2 23 3 mai mai – 29 29 jjuin uin 2 2013 013 / B Berthier er t hier 1 17 7e

CENDRILON CENDRILON Joël P ommerat Joël Pommerat s p e c t ac l e p our ttous, ou s , spectacle pour pa r t i r d e 8 ans ans à partir de

Ateliers A telier s Ber Berthier t hier André 1 rue A ndré Suarès Suarès 7e du Bd Berthier), Paris 17 ((angle angle d uB d Ber t hier), P aris 1 Location ouverte L ocat ion o uver te : 25 avril jjeudi eudi 2 5a vril 01 0 1 44 4 4 85 8 5 40 4 0 40 40 ttheatre-odeon.eu heat re-odeon.eu

A lfredo Cañavate Cañava Alfredo ate N oémie C arcaud Noémie Carcaud C aroline D onnelly Caroline Donnelly C atherine e Mestoussis Mesto oussis Catherine Deborah R ouach Deborah Rouach et M arcella Carrara Carrara et Marcella J osé Ba rdio José Bardio colas as N ore Ni Nicolas Nore


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page32

dossier édition

> Une couverture réussie, signée Blexbolex... « même si le succès du livre tient peut-être plus à l’auteur ».

Le libraire Il y a les éditeurs — qui fabriquent les livres —… et ceux qui les vendent : les libraires. Deux d’entre eux nous donnent ce qu’ils pensent être la recette d’une bonne couverture.

« Je ne pense pas qu’en jeunesse la couverture soit l’élément primordial, raconte Patrick Bousquet, de la librairie Nordest. C’est, bien sûr, une accroche essentielle, mais pas forcément suffisante. Les acheteurs, qui ne sont pas les enfants, ont envie de savoir ce qu’il y a sous la couverture. Il n’y a pas de recette, des propositions très différentes peuvent connaître le succès.» Claire Lefeuvre, qui s’occupe plus spécialement du rayon enfants dans cette librairie, précise: «Un album comme Je suis le chat a vraiment bien marché, et je crois qu’il le doit en partie à sa couverture: une tête de chat plein cadre. En revanche, un livre comme Féroce, dont la couverture est magnifique, va être feuilleté sans forcément être pris, parce que le propos à l’intérieur est plus compliqué. Les enfants vont choisir spontanément des albums comme Le Tour du monde de Mouk, parce que c’est très coloré et que cela fourmille de choses à voir. Les adultes, eux, vont plutôt être sensibles au côté graphique, à la sobriété d’une belle typographie comme celle des albums des éditions Magnani. Les grands formats attirent aussi, parce qu’ils font penser à des tableaux. Pour ce qui est des romans, je trouve très réussie cette couverture, La Cité des livres qui rêvent, chez Les Grandes Personnes. Ou celle du Worldshaker, chez Hélium. Ou celle de Vango, chez Gallimard Jeunesse, qui s’est très bien vendu, même si je crois que cela tient plus à l’auteur qu’à la couverture. En règle générale, je crois que ce qui marche pour une couverture de roman, c’est lorsqu’elle exprime l’ambiance de l’histoire.» Marion Brémond, libraire chez BDnet version jeunesse, confirme: « La couverture, c’est ce qui va donner l’envie d’en savoir plus. Mais en général, ils aiment bien, quand on leur conseille un livre pour leurs enfants, qu’on leur raconte l’histoire. C’est un tout. En ce moment, j’aime bien Coquillages et petit ours. Et Féroce aussi, avec son vernis sélectif qui donne un effet de brillant. En ce qui concerne les romans, les enfants sont plus autonomes et cela semble difficile de définir dans quelle mesure la couverture influe sur leur décision. Je trouve très réussies, par exemple, celle du dernier roman d’Audren, Les Orphelines d’Abbey Road, à l’Ecole des loisirs, et celle des Sœurs Wilcox, O. C. de Fabrice Colin, chez Gallimard Jeunesse. » ■ Librairie Nordest. 34 bis, rue de Dunkerque, Paris Xe. M°Gare-du-Nord. u Librairie BDnet. 26, rue de Charonne, Paris XIe. M° Ledru-Rollin.

u

32

Paris

MOMES


couvCOUPE_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 23:32 Page33

Le directeur artistique Le ÂŤ D.A. Âť est celui qui met en place le style des diffĂŠrentes collections. Rencontre avec William Baboin, D.A. chez Albin Michel Jeunesse, section albums.

> Jeanne et le MokÊlÊ, de Fred Bernard et François Roca chez Albin Michel Jeunesse.

Quels sont les impÊratifs d’une bonne couverture ?

On essaie d’être sÊduisant par la couleur, la composition graphique, l’attitude des personnages. On doit montrer sans dÊvoiler, et surtout donner envie aux lecteurs de prendre le livre en main. Il y a donc une nÊcessitÊ qui contraint nos envies artistiques: il faut que le livre se vende. On ne peut pas se lancer à corps perdu dans une image, aussi belle et novatrice soitelle — même s’il y a des contre-exemples très rÊussis, comme cet album de Mattotti, Hansel et Gretel, dont la couverture va à l’encontre de toutes les conventions habituelles de l’album pour enfants‌ Notre rôle est de trouver l’Êquilibre entre le commercial et l’artistique. Un de mes maÎtres, qui pourtant n’a jamais fait d’albums jeunesse, c’est l’affichiste Cassandre. Je me considère presque comme un affichiste du petit format. Une couverture doit avoir un impact, il faut aussi qu’elle puisse être vue de loin. Parmi les couvertures dont je suis fier et auxquelles j’ai participÊ, il y a celles de François Roca et Fred Bernard, parce qu’à chaque fois elles sont nouvelles et originales. ■ PROPOS RECUEILLIS PAR ORIANNE CHARPENTIER



   

      MERCREDI 15 MAI À 15H SAMEDI 18 MAI À 11H MERCREDI 22 MAI À 11H ET 15H SALLE PLEYEL – DurÊe : 1h – 8₏/par personne RÊservations 01 42 56 13 13 – www.orchestredeparis.com


P_34_edition85_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:45 Page34

édition

LIVRES effets libérateurs sur les tourments du coucher. u La Nuit dans mon lit. A partir de 3 ans. Par Julien Roux. Les Fourmis rouges. 13,80 €. A.D.

Le club des cinq Pas facile de ne pas se perdre de vue quand on est amis. Et comment continuer à penser à l’autre lorsque la vie nous éparpille aux quatre coins du monde ? La jeune illustratrice Junko Nakamura utilise une figuration simplifiée mais très expressive pour donner des couleurs à cette histoire tendre qui parle d’amitié et de séparation. Une palette de couleurs vives et subtiles pour un tour d’horizon de toutes les questions que pose la séparation. u Cinq Amis. A partir de 3 ans. Junko Nakamura. MeMo. 16 €. C.H.

Bonne conduite Et si le Code de la route était un prétexte pour initier les enfants à l’art? Par un amusant jeu d’associations, Le Code de l’art les invite à effectuer des correspondances entre les panneaux signalétiques et les chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art. Tableaux, photographies, sculptures, captures de film, les œuvres défilent au rythme des panneaux. Un voyage inattendu dans l’univers des grands artistes. Une virée sur les chapeaux de roue qui va de l’antiquité grecque à nos jours. Salutaire! u Le Code

PAR AÏCHA DJARIR

reprise de l’Encyclopédie, par Franck Prévot, qui signe les textes, et onze illustrateurs qui réinterprètent les planches d’origine. On se passionne pour les illustrations aux couleurs acidulées de Vincent Pianina reprenant le chapitre « Armes et soldats», le beau graphisme épuré de Janik Coat pour l’«Artisanat» et les images foisonnantes de Tom Schamp pour la partie «Beaux-Arts». Les enfants et les adultes trouveront du plaisir à lire cet album récréatif aux illustrations fortes et teintées d’humour. Et pour prolonger le plaisir, les planches illustrées sont présentées à la galerie Michel Lagarde jusqu’au 26 avril. u Lumières. L’Encyclopédie revisitée. A partir de 10 ans. Par Franck Prévot, ill. Serge Bloch, Martin Jarrie, Régis Lejonc, Charles Dutertre, Jean-François Martin, Julia Wauters, Tom Schamp, Clotilde Perrin, Rascal, Vincent Pianina, Alebertine, Janik Coat. L’Edune. 24,90€. A.D.

de l’art. Apartir de 3 ans. Par Andy Guérif. Palette. 14,90€. C.H.

Démons de la nuit C’est une histoire sur l’angoisse au moment du coucher à travers les peurs et fantasmes d’un petit garçon. Pétrifié sous sa couette multicolore, le petit bonhomme assiste à un défilé d’abominations sorties tout droit de son imagination – une araignée, un monstre, un voleur ou encore une sorcière, parmi tant d’autres. Des triangles aux couleurs vives se détachent sur un fond noir et donnent une tonalité moins inquiétante et même réjouissante au propos. Un album aux

34

Paris

MOMES

Des images au compteur L’Encyclopédie revisitée A l’occasion du tricentenaire de la naissance de Diderot, L’Edune rend un hommage au philosophe en publiant un album au grand format : Lumières. Une

Qui ne s’est pas demandé un jour si un oiseau volait aussi vite que roule un TGV ? L’album A toute vitesse! nous éclaire sur le sujet avec une vingtaine de planches au graphisme plutôt rétro. Ainsi se côtoient, sans aucune logique, animaux, véhicules de toutes sortes, objets en déplacement ou phéno-

ET

CHANTAL HERRMANN

mènes climatiques, pour former un imagier hors du commun. L’illustratrice Marie-Laure Cruschi nous invite à un joli voyage, poétique, où se mesurent l’espace et le temps. Chacune des illustrations donne lieu à une explication en fin d’album. u A toute vitesse! A partir de 3 ans. Par Cruschiform. Gallimard Jeunesse Giboulées. 19,50 €. C.H.

L’art et la manière Après l’album Toutes les maisons sont dans la nature, l’architecte et designer Didier Cornille nous raconte l’histoire des tours et des gratte-ciel. Au fil des pages, on découvre comment des rêves d’architectes et d’ingénieurs deviennent réalité. Les illustrations miniaturistes nous montrent les structures qui permettent à ces œuvres d’art de tenir debout, de résister au vent et même pour certaines d’être bioclimatiques. Un voyage à travers le monde qui commence par la tour Eiffel, la plus ancienne, se poursuit par la tour la plus haute, la Burj Khalifa à Dubaï, en passant par l’étonnante tour à capsules Nagakin au Japon. L’auteur nous explique aussi comment les architectes conçoivent, comme un jeu d’enfant, ces ouvrages titanesques, solides et légers à la fois, magiques le plus souvent. u Tous les gratte-ciel sont dans la nature. A partir de 8 ans. Par Didier Cornille. Hélium. 14,90 €. C.H.


P_35_3pubs_Mise en page 2 28/03/13 22:06 Page35

! T I U T A R tG L 'é t é , c 'e s

www.felix-creation.fr - Crédit photo DR.

Profitez de toutes les activités gratuitement avec le Pass Flaine Eté *

Big air bag, fitness, tir à l'arc, tennis, clubs enfants, chateaux gonflables, trampolines, ...Et plus encore !

1HHTGEQODKPoGiWPGRTGUVCVKQPJoDGTIGWTRCTVKEKRCPV

www.flaine.com


P_36_CD_R1ok_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:23 Page36

édition

CD Ah ! mon beau château Comme elle est belle la vie de château selon Pascal Parisot ! Et ce nouveau recueil est… royal ! Tout commence par la création du monde et celle du prince charmant, se poursuivant par 14 chapitres loufoques et autant d‘airs rigolos, parfois grinçants mais toujours élégants, qui valent leur pesant d’or : le piano, la flûte à bec, les enfants qui s’ennuient, ceux qui vont au centre de loisirs ou encore ceux que leurs parents n’écoutent pas. On s’y croirait ! u La

Vie de château. A partir de 4 ans. Par Pascal Parisot. Naïve.

PAR GILLES AVISSE

Quand le jazz est là Quand des jazzmen comme le saxophoniste Jean Andréo se prennent au jeu d’imaginer des chansons pour les gamins, ça swingue ! Sur des rythmes variés défilent de loufoques histoires de privé de dessert, de voitures qui s’embrassent le bout du nez, de tête qui déraille… Enrobées de jeux avec les mots, d’improvisations, de scat, d’harmonies vocales et de mélodies tarabiscotées qu’accompagnent une douzaine de musiciens. Da da dou oui dou ba ! u Jazze toujours tu m’intéresses. A partir de 6 ans. Par Jean Andréo et les Flextribu. Lugdivine/L’Autre Distribution.

Comme un poisson dans l’eau Mais qui est Adrien Becq, ce petit homme solitaire qui chaque nuit rêve… de girafes ? Pourquoi se rend-il tous les jours près de la falaise, là où la terre a tremblé ? Il est en tout cas le héros discret d’une fable humaniste, poétique et musicale, sculptée par Tom Poisson, qui, pour sa première histoire pour enfants, aborde avec pudeur le thème de la différence. Mêlant avec rythme narration et belles chansons originales, elle est une ode aux rêveurs. u L’Homme qui rêvait d’être une girafe. A partir de 5 ans. Par Tom Poisson. Le Chant du monde/Harmonia Mundi.

Festival / 6 et 7 avril

Y’a le téléfon qui son UN NOUVEAU FESTIVAL DE CHANSONS, ÇA SE FÊTE ! Surtout quand les artistes invités sont de vraies « pépites sonores » ! Jugez plutôt : Henri Dès, Alain Schneider, Jacques Haurogné, Geneviève Laloy et Monsieur Nô réunis sur un même plateau pour un festif moment de partage, unique et chaleureux : excusez du peu ! Et le lendemain, l’excellentissime orchestre du Sacre du tympan, accompagné du magnétique Thomas de Pourquery au chant, rend hommage à Nino Ferrer. Quelle affiche ! u Pépites sonores. A partir de 4 ans ou 6 ans selon le concert. Les sam 6 et dim 7 avril à 18 h. Tarif : 12 €, réduit : 10 €, enfant : 6 €. Le Sax, 2, rue des Champs, Achères (78). RER A, station Achères (et 15 min à pied). Tél : 01 39 11 86 21 et www.lesax-acheres78.fr.

36

Paris

MOMES

En piste ! Quand le roi se rend à une représentation du fameux Bazar Circus, tous les artistes font leur maximum : l’écuyer, la dompteuse Gala et bien sûr El Toutou, le chien parlant. Jusqu’à Angelo l’homme-canon qui, ce soir-là, s’élancera si haut qu’il ne retom-

bera jamais sur la piste ! Où estil passé ? La dompteuse, flanquée de l’irrésistible cabot, part à sa recherche. Le comédien Dominique Pinon, tout en nuances, narre cette poétique histoire signée Carl Norac – auteur dans la même collection de l’excellent Mr Satie –, qui amuse et émeut au son d’œuvres musicales de Chostakovitch, Rachmaninov et Khatchatourian. On en a les yeux qui brillent ! u Bazar Circus. A partir de 6 ans. Par Dominique Pinon. Coll. « Un livre, un CD ». Didier Jeunesse.

C’est géant Olaf le géant s’ennuie ferme, jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec deux amoureux qui, effrayés, prennent la poudre d’escampette, abandonnant leur transistor. Quand la musique arrive jusqu’aux oreilles du grand homme, sa vie bascule ! Ce vibrant conte initiatique d’Annelise Heurtier est remarquablement mis en sons – atmosphères et bruitages plus vrais que nature autour de la chaude voix de Jacques Allaire –, mais également humoristiquement mis en images orangées par Cécile Gambini… Et se révèle être une pétillante initiation au blues et au jazz qui se clôt par un joyeux concert des jeunes Mississippi Blues Devils ! u Olaf le géant mélomane. A partir de 4 ans. Par Jacques Allaire. Benjamin Média.


P_37_3pubs_Mise en page 2 28/03/13 22:09 Page37

invitent : Anne Sylvestre, Manu Chao, Juliette, Thomas Fersen, Emily Loizeau, Danyèl Waro, Polo, Origines Contrôlées, Moussu T e lei Jovents... LIVRE-DISQUE pour ENFANTS, PETITS et GRANDS !

72 pages, 26 chansons et un conte musical illustrés Existe aussi au format “disque avec livret”

www.lesogres.com

MEHEUT 27 FEVRIER — 30 JUIN 2013 MUSEE NATIONAL DE LA MARINE PALAIS DE CHAILLOT, TROCADERO, PARIS XVIe www.musee-marine.fr

LES ENFANTS ONT RENDEZ-VOUS AU MUSÉE POUR PARTIR SUR LES TRACES DE MATHURIN MÉHEUT “ un parcours-jeu pour découvrir l’exposition en s’amusant “ une visite contée pour les plus jeunes (3-6 ans) avec Biscoto le homard bleu “ un atelier-gravure pour les plus grands (7-12 ans), «Y-a-t-il un poisson sur lino ?» autour des animaux marins avec le soutien de

Madame Elisabeth Une princesse au destin tragique 1764 I 1794

27 avril l 21 juillet 2013 EXPOSITION Domaine de Madame Elisabeth 73 avenue de Paris Versailles du mardi au dimanche 12 h l 18 h 30 elisabeth.yvelines.fr

Colette, Regarde, le homard - Méheut, Mathurin (1882-1958) © Rousseau, Grand Angle, Lamballe- ADAGP, Paris 2012

Portrait de Madame Elisabeth, 1788, Adélaïde Labille-Guiard © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot / Franck Raux

MATHURIN


P_38_au_secoursBIS_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 22:43 Page38

théma dimanche

Au secours, c’est dimanche! Portes ouvertes / 7 avril

Au Samovar

© 1996 – CINE-TAMARIS

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’ENVERS DU CLOWN.

> Jacques Demy sur le tournage des Demoiselles de Rochefort, avec Catherine Deneuve et Françoise Dorléac.

Atelier-ciné / 26 mai

Théâtre de proximité à découvrir mais aussi lieu de formation reconnu, le Samovar, à Bagnolet, ouvre exceptionnellement deux cours de clown (1re et 2e année) au public. Le rendez-vous, qui n’est ni un spectacle ni même une répétition mais bel et bien un cours, suscitera peut-être des vocations. A tout le moins éclairera les spectateurs sur les voies secrètes du clown. ■ M.B. u Cours public. A partir de 12 ans. Le dim 7 avril à 14 h 30 (1re année) et à 16 h 30 (2e année). Tarif : 3€. Ecole le Samovar, 165, av. Pasteur, Bagnolet (93). M° Mairie-des-Lilas. Tél. : 01 43 60 98 30 et www.lesamovar.net.

Sous le signe des Gémeaux SUR LES TRACES DES DEMOISELLES DE ROCHEFORT, À LA CINÉMATHÈQUE. ON S’ENFLAMME ! Se plonger dans l’univers virevoltant, coloré et inoubliable de Delphine et de Solange, découvrir les secrets de tournage, apprendre leurs chansons… Bref, partir à la recherche des célèbres jumelles amoureuses avant de (re)voir le film en salle : c’est ce que propose la Cinémathèque à l’occasion de l’exposition Le Monde enchanté de Jacques Demy (du 10 avril au 4 août). La journée débute par un atelier autour des deux personnages, se poursuit par une visite guidée de l’expo, puis s’achève en beauté par le film lui-même. Entre-temps, emportez un pique-nique et prenez votre pause-déj’ au soleil dans les jardins de Bercy. Avis aux cinéphiles, petits et grands : réservez sans tarder ! ■ M.B. u Un dimanche avec… les Demoiselles de Rochefort. A partir de 6 ans. Le 26 mai à partir de 11h. Tarif: 15€ par enfant accompagné d’un adulte. La Cinémathèque, 51, rue de Bercy, Paris XIIe. M° Bercy. Tél. : 01 71 19 33 33. www.cinematheque.fr.

38

Paris

MOMES

INVITATIONS Paris Mômes et la Cinémathèque française vous invitent au vernissage enfant de l’exposition Le Monde enchanté de Jacques Demy le samedi 13 avril à 10 h. Rendez-vous sur parismomes.fr, rubrique « Bons plans ».

Atelier / 14 avril

Bouts d’ficelles UN ATELIER POUR DÉCOUVRIR LES FAMEUX JEUX DE FICELLES INUIT. Ces « ajaraaq », que rapporta Paul-Emile Victor, sont encore largement pratiqués dans l’Arctique, toutes générations confondues. Cet atelier, organisé par l’association Inuksuk, sera l’occasion de découvrir des figures géométriques asymétriques qui requièrent différents mouvements de chaque main et représentent des objets du quotidien inuit. Profitez-en pour visiter l’exposition Pour l’amour du Groenland, qui présente des très belles pièces d’art populaire. ■ M.B. u Jeux de ficelles. A partir de 8 ans. Le dim 14 avril à 14h. Gratuit sur inscription (helbre@um.dk et 01 44 31 21 39). Maison du Danemark, 142, av. des Champs-Elysées, Paris VIIIe. M° Charles-de-Gaulle Etoile. Tél.: 01 56 59 17 40 et www.maisondudanemark.dk.


P_39_3pubs_Mise en page 2 29/03/13 15:11 Page39

© Pascal Le Segretain – Getty Images

LE VIEUX DE LA MONTAGNE Patrick Sims | Les Antliaclastes opus électromécanique pour marionnettes

licences 1-1056504 / 2-1056528 / 3-1056529 photo Mario Del Curto © conception graphique Jeanne Roualet

16|04 au 27|04

Établissement culturel de la Ville de Paris 106 rue Brancion, 75015 Paris 01 56 08 33 88 | www.lemonfort.fr

GRAINES D’ÉTOILES Une série documentaire de Françoise Marie EN COFFRET 2 DVD – LE 2 AVRIL Une année à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris…

DURÉE DU COFFRET DVD: 3H PRIX PUBLIC CONSEILLÉ: 24,99€ DIFFUSION SUR ARTE LES 21 ET 28 AVRIL 2013 ÉGALEMENT DISPONIBLE EN VOD EN AVRIL 2013 WWW.ARTEVOD.COM COPRODUCTION: SCHUCH PRODUCTIONS – ARTE FRANCE – OPÉRA NATIONAL DE PARIS


P_40_41_cinema_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:51 Page40

LE GUIDE

cinéma

PAR CROF

Kung fu pingouin BANDE D’ANIMAUX S’EN VONT METTRE UNE RACLÉE À DE VILAINS MORSES. AUSSI RÉJOUISSANT QUE LES SEPT MERCENAIRES !

> Porté par une jeune actrice au caractère affirmé, le film possède un charme irrésistible.

Heidi hey oh! ELLE DESCEND DE LA MONTAGNE SANS CHEVAL MAIS D’UN PAS ASSURÉ : HEIDI, HÉROÏNE BUCOLIQUE, ICI DANS UNE VERSION FIDÈLE ET DE LUXE, ASSURÉE PAR UN MAÎTRE DU CINÉMA TRANSALPIN. Entre dessins animés produits à la chaîne, suites improbables à travers des livres grossièrement édités ou des BD sans âme, Heidi est un personnage si galvaudé qu’au bout du compte personne ne connaît plus vraiment la véritable histoire de cette gamine tout en tresses et en joues roses. Sauf la base évidemment: elle vit seule avec son grand-père dans un chalet des Alpes suisses. A part cela? Orpheline (son père a péri dans un incendie et sa mère de chagrin), elle grandit dans l’insouciance avec les chèvres et les marguerites. Jusqu’au jour où sa tante estime qu’elle pourrait aussi un peu descendre. A la ville, s’entend. Et d’embarquer la pitchoune sans crier gare, et de la placer au sein d’une famille riche mais fort triste. Mais Heidi pense trop fort à son pépé et à ses journées bucoliques pour être heureuse. Ce n’est pas le scénario le plus profond qu’on ait jamais apprécié (tiré d’un best-seller du siècle dernier), mais le film, au rythme aussi soigné que le récit, a un charme irrésistible, concocté en 1952 par un cador de ce genre de sujet : Luigi Comencini, futur réalisateur de L’Incompris et surtout des formidables Aventures de Pinocchio en 1972. Pour info, la voix française de Heidi est assurée par Françoise Dorléac. u Heidi. A partir de 5 ans. De Luigi Comencini. Sortie le 24 avril.

40

Paris

MOMES

Parce que vous n’étiez pas forcément branché sur France 3 le 31 décembre 2011, vous ignorez l’existence de ces As de la jungle: opération banquise, petit bijou d’animation français. Un ersatz de Kung Fu Panda, certes, mais la machinerie hollywoodienne en moins. Comme le gentil plantigrade, Maurice, pingouin à l’allure et au mental d’un tigre, se prend pour ce qu’il n’est pas (un guerrier invincible) mais ne manque pas de courage ni de générosité. Ainsi, quand Ping et Pong, authentiques pingouins du pôle Sud, lui demandent de venir les sauver du joug de « méchants moches » (des morses, en fait), Maurice accepte de quitter sa jungle, accompagné de six aides de camp improbables – dont un gorille, débile léger très, très drôle. D’ailleurs, on se gondole quasiment de bout en bout devant ce moyen-métrage bien de chez nous, d’une qualité telle qu’il a

bluffé les Américains. Comme Kung Fu Panda, ça mériterait une suite. u Les As de la jungle : opération banquise. A partir de 5 ans. De David Alaux et Eric Tosti. Sortie le 10 avril.

Dino Zoo JURASSIC PARK ROUVRE SES PORTES AVEC DU RELIEF. ATTENTION LES YEUX ! Il y a pile vingt ans, Steven Spielberg réussissait, grâce à l’image 3D, à faire croire au monde entier que les dinosaures étaient ressuscités. Jurassic Park est ainsi devenu une date dans l’histoire du cinéma, et force est de reconnaître qu’il n’a pas pris une ride. D’autant moins que, désormais, les bestiaux sont en relief. Donc, retour sur le site où, après les premières minutes d’émerveillement, tout se déglingue à cause d’une bête coupure d’électricité, autorisant les T-Rex à faire la chasse aux visiteurs. Sûr qu’après cela la promenade au Jardin des plantes va paraître bien monotone… u Jurassic Park. A partir de 8 ans. De Steven Spielberg, avec Sam Neil, Jeff Goldblum, Laura Dern… Sortie le 1er mai.

> Maurice le pingouin et ses comparses quittent leur jungle pour la banquise...

© LES FILMS MAGIQUES

© SPLENDOR FILMS

UNE


P_40_41_cinema_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:13 Page41

théâtre pour enfants… et adultes ! 17 avril > 5 mai

LE PETIT CHAPERON ROUGE Pour couronner le tout

JOËL POMMERAT

LE PETIT

ROI ET AUTRES CONTES, C’EST CINQ HISTOIRES À BASE DE MONARQUES (OU DE FUTURS) EN PROVENANCE DE HONGRIE. UN CHARME SINGULIER ET IRRÉSISTIBLE.

Le petit roi de l’intitulé n’est pas le seul souverain: ici, pas un conte issu du patrimoine hongrois qui ne se finisse par un couronnement – et le mariage qui va avec. Coutume récurrente des contes mais là, il y a ce petit truc en plus, ce ton distancié d’une ironie pastel qui éradique toute naïveté. Et, de l’histoire de ce garçon qui doit deviner la nature du tatouage qu’une princesse a sous le bras, à ce fils courageux qui obéit au doigt et à la scie à une grenouille curieusement ravie qu’on lui élève un bûcher. Tout est narré de manière délicieuse. On en aurait volontiers dégusté le double. u Le Petit roi et autres contes. Apartir

la maison des métallos, établissement culturel de la ville de paris

+ d’infos sur www.maisondesmetallos.org

CINÉMA PUBLIC FILMS

© Marjolaine Leray

de 4 ans. De Lajos Nagy et Maria Horvath. Sortie le 10 avril.

> Le Petit roi s’inspire de contes traditionnels hongrois qui tous narrent un couronnement.

Croa quoi ? PETIT CORBEAU, CONTE MIGNON TOUT PLEIN – ET UN PEU SUBLIMINAL. Il s’appelle Chaussette parce qu’il en a une à la patte, mais on pourrait le surnommer casse-pieds vu qu’il embête tous ses petits camarades de la forêt. La goutte d’eau qui fait déborder le vase se révèle être des trombes échappées d’un lac : Chaussette a abîmé le barrage en jouant dessus. Brave bête quand même, il part en expédition appeler à l’aide des castors pour réparer la catastrophe. Si ce dessin animé allemand s’adresse en premier lieu aux minots, les parents risquent fort d’être surpris en cours de route par un deuxième degré de lecture apporté par des scénaristes cinéphiles (quelques références amusantes) dotés d’un esprit baba cool – un ourson plane littéralement durant un bon tiers du film. u Petit corbeau. A partir de 4 ans. De Ute von Münchow-Pohl. En salles.

LES APRÈS-MIDI DES ENFANTS

UN FILM, UN DÉBAT DÉBAT,, UN GOÛTER TOUS LES MERCREDIS ET SAMEDIS À 15H

COLORAMA EN 46 FILMS

Forum des Halles forumdesimages.fr

3 AAVRIL VRIL - 12 JJUIN UIN


P_42_43_seances_speciales_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:55 Page42

LE GUIDE

séances spéciales PAR MAÏA BOUTEILLET

Evénement / 14 avril

Séance exceptionnelle / 5 mai

Dix ans de surprises

Mémorable muet

UN

UN FILM DE LÉGENDE EN ÉCHO À L’EXPOSITION L’ANGE DU BIZARRE.

DR

DIMANCHE EXCEPTIONNEL POUR FÊTER LES SÉANCES POCHETTE SURPRISE.

> Pas de Tex Avery qui tienne sans un bon morceau de jazz, isn’t it?

L’occasion faisant le larron, les enfants peuvent venir déguisés en leur personnage de ciné préféré. Une glace sera offerte à chacun dès l’arrivée. Au programme: Laurel et Hardy, Flip la grenouille, Gertie le dinosaure, Superman… Un pianiste, un comédien et Laurel et Hardy (en personne!) animeront la séance, avec Mireille Beaulieu qui présente d’ordinaire ces programmes. Voilà dix ans que, un dimanche par mois, le Balzac initie les enfants au patrimoine cinématographique en puisant dans le catalogue Lobster pour y dénicher de fameux muets tels que Charlot, Buster Keaton, Méliès… Exemplaire! u Pochette surpri-

Petits et grands cinéphiles, à vos marques ! Cette séance est exceptionnelle à plus d’un titre. La Lettre écarlate, de Nathaniel Hawthorne, roman américain du XIXe siècle, dont est inspiré le film éponyme, évoque la liaison passionnelle entre un révérend père et une jeune fille. Ce livre est une véritable référence du romantisme : longtemps mis à l’index, il constitue une charge violente contre le puritanisme. C’est surtout, à travers ce film de 1926, l’occasion de découvrir l’art de Victor Sjöström, l’un des tout premiers grands réalisateurs du cinéma suédois, et le talent de Lilian Gish, l’une des plus grandes stars du cinéma muet. u La Lettre écarlate.

se. A partir de 5 ans. Le 14 avril à 11h. Tarif : 10 €, moins de 12 ans : 6, 50 €. Cinéma le Balzac, 1, rue Balzac, Paris VIIIe. M° Etoile ou George-V. www.cinemabalzac.com.

A partir de 11 ans. Le dim 5 mai à 15 h. Gratuit sur réservation. Auditorium du musée d’Orsay. 5, quai Anatole-France, Paris VIIe. M° Solférino. www.musee-orsay.fr.

Festival / 13 et 14 avril

Le swing de Tex Avery

> Des muets des tout débuts du cinéma, issus du catalogue Lobster.

MK2 LANCE LE FESTIVAL DU JAZZ AU CINÉMA. L’OCCASION DE FAIRE LE PLEIN DE CARTOONS.

Les 13 et 14 avril, à 10 h 30. www.mk2.com.

42

Paris

MOMES

DR

Que serait le cinéma sans la musique, sans le jazz en particulier ? En écho à la grande expo à la Cité de la musique, les cinémas MK2 ont imaginé un nouveau festival avec une programmation enfant sympa. De fait, difficile de faire plus jazzy que Tex Avery, comme on pourra s’en rendre compte lors de deux cycles — « Tex Avery Follies », au MK2 Gambetta, et « Tex Avery Cartoons », au MK2 Nation — avec chaque fois une dizaine de petits films d’animation des années 40 et 50. Pour les plus grands, ouvrez l’œil sur le reste de la programmation du festival qui promet notamment un ciné-concert «Retour de flamme» de Serge Bromberg et le film d’animation Chico et Rita, de Fernando Trueba. u Cycle Tex Avery. A partir de 5 ans.


P_42_43_seances_speciales_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 19:55 Page43

Regarder, imaginer, expérimenter Des ateliers et séances de cinéma pour les enfants et les plus grands à la rencontre de la création contemporaine.

Ciné-musique / 21 avril

Burton par la bande L’UNIVERS DU CINÉASTE À TRAVERS LA MUSIQUE DE DANNY ELFMAN. Il est décidément beaucoup question de musique et cinéma en ce moment, notamment à la Cité de la musique qui, à travers une expo sur le thème, met en avant des duos complices cinéaste-compositeur. Le tandem Tim Burton-Danny Elfman fait partie du lot, raison de plus pour assister à cette séance spéciale proposée par le Cinéma des cinéastes. Les 30 musiciens de l’ensemble symphonique Kosmofony interpréteront certains airs parmi lesquels Beetlejuice, L’Etrange Noël de M. Jack, Batman… la séance sera ponctuée de surprises ! u Ciné-musique Danny Elfman. Tout public. Le 21 avril à 11h. Tarif : 10 €. Cinéma des cinéastes, 7, av. de Clichy, Paris XVIIe. M° Place-de-Clichy. Tél.: 01 53 42 40 20 et www.cinema-des-cinéastes.fr.

Vacances scolaires, mercredis, samedis À partir de 5 ans Renseignements et réservation www.macval.fr / 01 43 91 64 20

DR

31 mai 1& 2 juin 2013 > Nanouk l’Esquimau, de Robert Flaherty, sera accompagné au piano par Eric Le Guen.

Festival / 19–21 avril

L’aventure en ligne de mire UN FESTIVAL QUI EMMÈNE AUX QUATRE COINS DU MONDE. Ce festival lancé par Terres d’aventure, spécialiste des treks et autres voyages aux confins, présente surtout des documentaires sur l’Everest, le désert de Gobi, le Nil ou le Groenland. Une exception toutefois : Nanouk l’Esquimau, le fameux film de Robert Flaherty, accompagné au piano par Eric Le Guen. La plupart des films sont accessibles à un large public. Le dimanche matin est estampillé jeune public, en raison d’une conférence qui relate un tour du monde en famille par ses protagonistes. Cette rencontre sera suivie d’une séance de contes inuit. u Objectif aventure. Age selon film. Les 19, 20 et 21 avril à partir de 11h et dimanche 21 avril à 10h. Tarif : 10 € pour la journée, gratuit pour les moins de 6 ans. Centquatre, 5, rue Curial, Paris XIXe. M° Crimée, Riquet, Stalingrad. www.festival-objectif-aventure.com. Plus d’infos tél. 39 92

www.nanterre.fr


P_44_45_tout_petits_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:54 Page44

LE GUIDE

tout-petits

PAR MAÏA BOUTEILLET

Concert / 18 mai

Tout ouïe

> Méfiez-vous de l’eau qui dort... Un proverbe qu’aurait dû connaître le petit poisson fripon de ce nouveau livre de Jon Klassen.

Livre

Chapeau! DÉCIDÉMENT, JON KLASSEN CULTIVE À MERVEILLE LA PASSION DES COUVRE-CHEFS. Après Je veux mon chapeau, ce jeune auteur-illustrateur canadien installé aux Etats-Unis poursuit dans la même veine tranquillement ironique et mordante avec Ce n’est pas mon chapeau, une sorte d’album jumeau du premier. Cette fois, l’aventure s’inscrit dans le sillage d’un petit poisson qui s’est joué d’un gros et lui a piqué son chapeau… pensant pouvoir se planquer dans les hautes herbes. On ne dira pas ici ce qu’il advient du malappris. Le régal pour le lecteur, adulte comme enfant, tient dans la beauté des illustrations et dans la malice du rapport texte-image. Savoureux ! u Ce n’est pas mon chapeau. A partir de 3 ans. De Jon Klassen. Milan. 12,90 €.

BÉBÉS.

Rendez-vous est désormais fixé, à l’occasion de la troisième année des Musicales de Bagatelle, pour un concert pas tout à fait comme les autres. Parrainée par la pianiste Juliana Steinbach, cette séance musicale située dans l’orangerie est spécialement adaptée aux bébés. Les œuvres choisies, jouées dans leur intégralité — Debussy, Saint-Saëns ou Massenet —, sont courtes et variées. Mais surtout les tout-petits peuvent se déplacer, danser ou même commenter sans que nul ne le leur reproche… toute chose impossible dans un concert ordinaire. Invité spécial, Tonycello se livrera à quelques improvisations rigolotes au violoncelle.

DR

© MILAN - JON KLASSEN

BAGATELLE CONVIE LES GAREZ LES POUSSETTES !

u Concert papa, maman, bébés. Tout public. Le sam 18 mai à 15 h. Tarif : 10€, gratuit pour les moins de 12 ans. Orangerie du parc de Bagatelle, grille d’honneur, allée de Longchamp, Bois de Boulogne, Paris XVIe. Tél. : 09 50 34 90 82 et www.lesmusicalesdebagatelle.com.

> Jeux vocaux et petits livres animés au cœur de Ma forêt.

Spectacle / 29 et 30 mai

Balade sonore RIEN N’EST PLUS MUSICAL QUE LA FORÊT ! LA PREUVE À LA CITÉ DE LA MUSIQUE.

mer 29 mai à 15h et 16h 30, le jeu 30 mai à 9h 30 et 10h 45. Tarif : 8 €. Cité de la musique, 221, av. Jean-Jaurès, Paris XIXe. M° Porte-de-Pantin. www.citedelamusique.fr.

44

u

Paris

MOMES

DR

En compagnie de Mathilde Lechat et Guylaine Cosseron, les tout-petits effectuent un voyage de l’aube au crépuscule et découvrent cet univers peuplé de sons mystérieux : craquements de branches, bruits d’oiseaux, murmure du vent et cris d’animaux… Expérimentant divers jeux vocaux, les deux vocalistes bruiteuses s’appuient sur un dispositif de petits livres animés et déploient tout un paysage très visuel. u Ma forêt. 1-4 ans. Le


P_44_45_tout_petits_R1_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 11:54 Page45

M -26 5 2 13 20

AI

Festival / 15 mai–2 juin

Soleil sur le 9-3 DE THÉÂTRES EN PARCS ET JUSQUE DANS LES CRÈCHES, LE FESTIVAL 1, 9, 3 SOLEIL ! TRACE SA VOIE. A PETITS PAS. Les plus petits ont 3 mois, les plus âgés, 2 ans… Le festival 1, 9, 3 Soleil!, qui se déploie aux beaux jours en Seine-Saint-Denis, est l’un des rares à viser exclusivement la toute petite enfance. Les spectacles proposés sont essentiellement visuels et musicaux : beaucoup de théâtre musical, de danse, de marionnettes et de théâtre d’objets, dont la moitié sont proposés en plein air. Au programme, des compagnies déjà bien repérées comme le Théâtre T (Je nais papier) ou le théâtre Athénor (Azuki), mais aussi la Casa incierta, pas ou peu connue en France mais qui s’est imposée en Espagne comme chef de fil de la création pour les tout-petits. On pourra découvrir cette compagnie au fil de trois spectacles en plein air : Concerto fragil, Tic tac tic tac et Desayuno fragil. A suivre. u 1, 9, 3 Soleil ! A partir de 3 mois.

9e

sca l es

au bord

de l’eau www.cg94.fr

Cette année, retrouvez les escales du festival de l’Oh ! à Ablon-sur-Seine, Bonneuil-sur-Marne, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Orly, Saint-Maur-Des-Fossés, Saint-Maurice, Vitry-sur-Seine et à Paris.

© ERIC SNEED

DR

Du 15 mai au 2 juin en Seine-Saint-Denis. www.193soleil.fr.

t

accès gratui

> Le théâtre Athénor, une référence en matière de spectacles pour tout-petits.

CD

Il n’est jamais trop tôt pour ouvrir grand ses oreilles ! Ainsi, en dix comptines originales, l’auteurcompositeur Anwar Hussain, au son du sitar et des tablas, emmène toute la famille en tuk-tuk musical, direction l’Inde ! Et nous chante, en hindi, la danse du paon, Golou le singe ou l’anniversaire de l’éléphant, dont les textes sont traduits dans le livre cartonné tout rose accompagnant ce joyeux CD. Et pas besoin de comprendre la langue pour s’amuser des ondulantes mélodies ou des ludiques onomatopées qui feront rouler de plaisir les langues des tout-petits ! u Mes comptines indiennes. A partir de quelques mois. Coll. «Turbulette», Milan.

Cizo — Émilie Mailliet

India songs

le festival des enfants de la Gaîté lyrique DU 7 au 26 mai 2013

www.gaite-lyrique.net


P_46_47_spectacle_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:49 Page46

LE GUIDE

spectacles Théâtre / 23, 24 avril–4 et 14 mai

Le fardeau ETRE PARENT N’EST PAS ROSE TOUS LES JOURS, LA PREUVE AVEC CE PETIT POUCET DÉTONNANT.

Théâtre / jusqu’au 25 mai

Poucet. A partir de 8 ans. Le mar 23 avril à 19h et le mer 24 avril à 15h.

© J.L FERNANDEZ

> L’acteur béninois Carlos Dosseh joue Mamadou dans Même les chevaliers tombent...

Le spectacle est interprété par trois (très bons) comédiens : les deux mêmes jouent les parents ainsi que l’ogre (une sorte de trader) et sa femme, tandis que celui qui joue le Petit Poucet est nettement plus âgé et de très petite taille. « Comme un éternel enfant dont on ne sait que faire, précise le metteur en scène Laurent Gutmann, un presque vieillard inutile dont on se débarrasse parce qu’on en a un peu honte. » Les changements de décors sont habiles et le ton est à la rigolade (sauf chez l’ogre où ça fait très peur), mais il y a, sousjacente, cette question sur la charge que comporte le fait d’être parent et… l’envie qu’on a parfois de s’en débarrasser. u Le Petit

« Comment ça, pas ta peau?» SIX THÉÂTRES DE SEINE-SAINT-DENIS PASSENT COMMANDE D’UNE CRÉATION À UN AUTEUR ET À UN METTEUR EN SCÈNE.

PAR MAÏA BOUTEILLET

Tarif : 12€ et 10€. La Coupole, scène nationale de Sénart, Combs-la-Ville (77). Tél. : 01 60 34 53 60 et www.scenenationale-senart.com. Le mar 14 mai à 20 h. Tarif : 17 € et 10 €. L’Onde, Vélizy-Villacoublay (78). www.londe.fr.

Danse / 24–26 avril

La pêche ! UNE PIÈCE JUBILATOIRE QUI CONVIE DANSEURS ET SPECTATEURS DANS LE MÊME MOUVEMENT. Créé en 2003 par Ohad Naharin pour les jeunes interprètes du Batsheva Ensemble de Tel-Aviv, Kamuyot n’a pas pris une ride. Et pour cause, ce show hypertonique abolit d’emblée la frontière entre scène et salle et finit immanquablement par entraîner les spectateurs, grands et petits, dans la danse. u Kamuyot. A partir de 3 ans. Du 24 au 26 avril à 19 h. Tarif : 14€, réduit : 11€. Centre national de la danse, 1, rue Victor-Hugo, Pantin (93). M° Hoche. Tél. : 01 41 83 98 98 et www.cnd.fr.

> Kamuyot, un show hypertonique qui embarque le public dans la danse.

u Même les chevaliers tombent dans l’oubli. A partir de 8 ans. Les 11 et 12 avril au Forum du Blanc-Mesnil, les 19 et 20 avril au théâtre JacquesPrévert à Aulnay-sous-Bois, les 25 et 26 avril au théâtre Au Fil de l’eau à Pantin, du 13 au 17 mai à l’Echangeur de Bagnolet, les 21 et 22 mai à l’Espace GeorgesSimenon de Rosny-sous-Bois et à l’Espace 1789 à Saint-Ouen (93). Horaires et tarifs selon lieux. www.compagnieduveilleur.net.

46

Paris

MOMES

© GADI DAGON

C’est l’histoire de George, petite fille blanche de 8 ans, qui se sent étrangère à sa culture. Depuis toujours elle est persuadée qu’elle est noire, qu’elle vient d’ailleurs, comme son copain Mamadou qui, lui, voudrait plutôt se fondre dans la masse... Auteur togolais installé en Seine-Saint-Denis, Gustave Akakpo pose à travers ses textes la question de l’altérité, de la construction de l’identité et de l’assimilation. La gamine va changer de peau — un sacré défi de théâtre auquel le metteur en scène Mathieu Roy ne se dérobe pas — et la pièce basculer dans une dimension fantastique insoupçonnée à travers la succession d’épreuves que surmonte le personnage.


P_46_47_spectacle_R1_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:49 Page47

Théâtre / 17 avril–5 mai et 23 mai–29 juin

Coup double pour Pommerat RENDEZ-VOUS AUX MÉTALLOS AVEC LE PETIT L’ODÉON AVEC CENDRILLON.

CHAPERON ROUGE, ET À

DR

Avis aux fans et surtout à ceux qui ne connaissent pas encore : Joël Pommerat, l’un des auteurs-metteurs en scène les plus doués de sa génération, qui excelle à transposer les contes sur scène, sera très présent ce printemps. Le Petit Chaperon rouge, sa toute première création pour enfant, qui tourne depuis sept ans, se jouera à la Maison des métallos. Et Cendrillon, sa toute dernière (magnifique) création, est reprise à l’Odéon où elle a été créée l’an dernier. Sachez enfin qu’une captation filmée de Cendrillon sera diffusée aux MK2 Quai de Loire et Quai de Seine en juin. u Le Petit Chaperon rouge.

> Ombres délicates et musique ravissent les petits spectateurs de Lian et le lotus.

L’ombre du lotus LE THÉÂTRE DE L’OMBRELLE PRÊTE VIE À UN JOLI CONTE DE CHINE. S’inspirant de Lian, un album de Jiang Hong Chen, le théâtre de l’Ombrelle narre en ombres délicates et en musique l’histoire de Monsieur Lo, pêcheur solitaire, et de la petite fille née dans une fleur de lotus. Chaque scène est un tableau soigné où le contraste entre le noir des silhouettes et les couleurs éclatantes des décors peints et éclairés par l’arrière est du plus bel effet. En bord de plateau, tandis que les acteurs officient derrière, la musicienne assure les sonorités d’Orient et tisse un lien amical avec la salle. « Une histoire de fleur, de peur et de cœur», comme dit la chanson finale. u Lian et le lotus. A partir de 3

ans. Le mer 10 avril et le sam 13 avril à Soisy-sur-Seine (91). Le mer 17 avril à Meaux (77). Le mer 15 mai à Dammarie-les-Lys (77) et le mer 29 mai à Plaisir (78). www.theatredelombrelle.fr.

Cirque / 17–28 avril

Vous avez dit précaire ? QUAND LES CLOWNS SONT DANS LA DÈCHE, C’EST DRÔLE ET GRAVE EN MÊME TEMPS.

> Assurément, c’est la crise chez les clowns de Nikolaus.

Préoccupé, Nikolaus ! C’est la crise, tout fout l’camp, et le clown jongleur y répond avec ses armes, son langage de cirque à lui. Sous son chapiteau élimé, plus d’agrès qui tienne, juste un plancher déglingue et des poubelles partout. Dans cette galère, cinq autres phénomènes de la piste livrent le même combat avec l’énergie du désespoir… et beaucoup d’humour. Tout est bien ! (catastrophe et bouleversement) : le titre vaut programme. u Tout est bien ! (catastrophe et bouleversement). A partir de 8 ans. Du 17 au 28 avril, les mer et sam, jeu 18 et ven 26 à 20 h 30, les dim à 15 h. Tarif : 16 €, réduit : 10 €. Espace chapiteaux, parc de la Villette. M° Porte-dePantin. www.villette.com.

© MARTIN WAGENHEIM

Théâtre / 10, 13 et 17 avril, 15 et 29 mai

A partir de 6 ans. Du 17 avril au 5 mai, les mer à 14 h 30, les jeu et ven à 20 h, sam à 19 h (séance supplémentaire le 4 mai à 14 h 30) et les dim à 16 h. Tarif : 14 € et 10 €. Maison des métallos, 94, rue Jean-Pierre-Timbaud, Paris XIe. M° Couronnes. www.maisondesmetallos.org. u Cendrillon. A partir de 8 ans. Du 23 mai au 29 juin, du mar au sam à 20 h, dim à 15 h. Tarif : 20 € et 10 €. Odéon-Ateliers Berthier, 1, rue André-Suarès, Paris XVIIe. M° Portede-Clichy. www.theatre-odeon.fr.

Paris

MOMES

47


P_48_49_expo_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:43 Page48

expos

© JACQUES FAUJOUR

PAR ORIANNE CHARPENTIER

> Psycho-objet pointu, de Jean-Pierre Raynaud, à voir au Mac/Val.

Jusqu’au 28 avril

Evadez-vous! CHAMBRE À RÊVES, FAUTEUILS-NUAGES… L’ENVOL EST AU MAC/VAL. Aller au Mac/Val vaut vraiment la peine: ce lieu est en lui-même un voyage heureux. D‘abord grâce à l’exposition Emoi & Moi, avec des œuvres énigmatiques (les envoûtants Lacs de lait doré, de Laura Lamiel) ou drôles (l’étonnant Nocturnal d’Alexandre Gérard, où il retranscrit ce qu’il dit dans ses rêves — des phrases mystérieuses qui pourraient dire «Pourquoi as-tu brisé mon cœur?» – en hindi!). On vous conseille aussi de saluer les curieux personnages hirsutes de Charles Fréger; et de visiter le parcours permanent, Vivement demain, une sorte de balade en apesanteur dans un monde de possibles. u Emoi & Moi - Charles Fréger - Vivement demain. A partir de 7 ans. Jusqu’au 28 avril. Tlj sf lun, du mar au ven de 10 h à 18 h, sam et dim de 12 h à 19 h. Tarif : 5 €, réduit : 2,50 €, gratuit pour les moins de 26 ans. MAC/VAL, pl. de la Libération, Vitry-sur-Seine (94). M° Porte-de-Choisy. Tél. : 01 43 91 64 20 et www.macval.fr.

48

Paris

MOMES

27 avril-21 juillet

Jusqu’au 30 juin

Princesse inconnue

Dans une valise

QUI ÉTAIT MADAME ELISABETH ? LA RÉPONSE EST DANS SA DEMEURE.

UN REPORTAGE DE GUERRE QUI RESURGIT DU PASSÉ.

Quand on va à Versailles, on pense d’abord à visiter le château, forcément. Mais à Versailles se trouve aussi la demeure de Madame Elisabeth, la sœur du roi Louis XVI – une jolie maison blanche dans un grand et beau parc. Outre qu’il est possible de pique-niquer dans ce parc et de s’y balader, on vous conseille de visiter l’exposition en deux parties qui raconte la vie de Madame Elisabeth, l’ancienne habitante des lieux. On commence par découvrir son univers dans la demeure, avec des meubles dont elle a brodé elle-même la garniture, des tasses à son effigie et des robes d’époque. Et on finit dans l’orangerie, où l’on découvre plus en détail ce personnage méconnu, qui écrivait des lettres plutôt drôles; aimait les mathématiques, le chocolat chaud et l’équitation; et montra un courage certain dans les dernières années de sa vie.

L’histoire de la valise mexicaine est presque une légende: il s’agit de celle du grand photoreporter Robert Capa, contenant près de 4500 négatifs, que l’on croyait perdue en 1939 et que l’on a retrouvée près de soixante-dix ans plus tard, à Mexico. Ces photos, signées Robert Capa, Gerda Taro et Chim, ne montrent pas seulement la guerre, mais des êtres humains dans la guerre : marchandes de rue, soldats, enfants jouant dans les décombres… En plus d’être un témoignage précieux, elles offrent, pour un public plus jeune, une étonnante plongée dans la quête des photographes de guerre (nous ramenant au temps de l’argentique, avec ses planches-contacts et sa faillibilité merveilleuse). Enfin, elles font revivre à leur manière la photographe Gerda Taro, compagne de Robert Capa, qui mourut sur la ligne de front. u La Valise

u Madame Elisabeth. A partir de 6 ans. Du 27 avril au 21 juillet. Tlj du mar au dim de 12 h à 18 h 30 (parc ouvert de 11 h à 18 h 30). Gratuit. Domaine de Madame Elisabeth, 73, av. de Paris, Versailles (78). Train de la gare Montparnasse, arrêt VersaillesChantiers. Tél.: 01 39 07 71 83.

mexicaine. A partir de 11 ans. Jusqu’au 30 juin. Tlj sf sam, du lun au ven de 11h à 18h, le mer jusqu’à 21h, dim de 10h à 18h. Tarif: 7€, réduit : 4,50€. Musée d’Art et d’Histoire du judaïsme, 71, rue du Temple, Paris IIIe. M°Rambuteau ou Hôtel-de-Ville. Tél.: 0153018660 et www.mahj.org.

LIVRET-JEU Paris Mômes a conçu un livret-jeu dans l’exposition Madame Elisabeth. Demandez-le sur place ou téléchargez-le sur parismomes.fr.

© COLLECTION CHAUMET, PARIS. ET © MUSÉE DE L’ARMÉE, DIST. RMN‐GP / EMILIE CAMBIER

LE GUIDE


Jusqu’au 14 juillet

L’Empire décrypté LES MULTIPLES VISIONS QUE NAPOLÉON INSPIRA À SES CONTEMPORAINS. Des caricatures, des figurines, des cartes d’Europe, des uniformes… Tout cela nous raconte comment Napoléon, ayant envahi la moitié de l’Europe au début du XIXe siècle, tâcha de maintenir ces conquêtes sous sa tutelle… et comment il fut perçu. La question peut paraître rébarbative, la réponse est passionnante: grâce à des documents variés et des cartels très clairs (notamment les grands panneaux destinés aux enfants, et très utiles pour tout le monde), on se retrouve au cœur de cette époque mouvementée, qui nous entraîne de la campagne d’Egypte à l’île d’Elbe en passant par la Bérézina. u Napoléon et l’Europe. A partir de 8 ans. Jusqu’au 14 juillet. Tlj de 10h à 17h jusqu’au 31 mars, puis de 10h à 18h. Fermé le 1er mai. Musée de l’Armée, Hôtel des Invalides, 129, rue de Grenelle, Paris VIIe. www.musee-armee.fr.

LE QUIZ DE L’EXPO Découvrez l’univers de l’exposition Napoléon et l’Europe grâce au quiz conçu par Paris Mômes et le musée de l’Armée. Rendez-vous page 17.

© EUGENIO DITTBORN

© COLLECTION CHAUMET, PARIS. ET © MUSÉE DE L’ARMÉE, DIST. RMN‐GP / EMILIE CAMBIER

P_48_49_expo_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 20:43 Page49

> L’exposition Correspondances, ou quand le courrier devient une œuvre...

Jusqu’au 5 mai

A la lettre LE MAIL ART S’INVITE À L’ESPACE CULTUREL LOUIS-VUITTON. Au-dessus de la chic boutique Louis Vuitton des Champs-Elysées, se trouve un bel espace qui accueille des expositions et d’inventifs ateliers pour le jeune public (gratuits). La dernière en date, Correspondances, réunit d’étonnantes œuvres de mail art : enveloppes envoyées de Kaboul; tissus brodés de citations et postés avec soin dans des colis… Leur point commun: utiliser des moyens très simples et faire, à leur manière, un pied de nez au marché de l’art. u Correspondances. A partir de 8 ans. Jusqu’au 5 mai. Du lun au sam de 12h à 19 h, dim de 11h à 19h. Gratuit. Parcours dansé, le dim à 11h. Ateliers, les 10 et 17 avril de 14h30 à 17h. Gratuit. Espace culturel Louis Vuitton, 60, rue de Bassano, Paris VIIIe. M°George-V. www.louisvuitton-espaceculturel.com.


P_50_51_ado_R1_Maquette_nouvelle_2008 29/03/13 12:38 Page50

LE GUIDE

ados

PAR MAÏA BOUTEILLET

ET

ORIANNE CHARPENTIER

Exposition / jusqu’au 9 juin

Bal de vampires

© LUDO

LE ROMANTISME NOIR S’INVITE AU MUSÉE D’ORSAY. SUPERBE.

> Le street art, cet art des rues, s’invite entre les murs du studio 13/16, au Centre Pompidou.

Rencontres, ateliers / 13 avril-16 juin

Le street art est dans la place LE STUDIO 13/16 DU CENTRE POMPIDOU INVITE L’ART URBAIN DANS SES MURS. Le street art, comme son nom l’indique, se pratique dans la rue – sur les murs, les trottoirs ou dans les friches. Mais cette fois-ci, le studio 13/16 (cet espace de création et d’échange destiné aux ados, et situé au sous-sol du Centre Pompidou) invite sept artistes de street art à venir partager leur expérience, et créer entre quatre murs ce qui d’habitude s’élabore à l’air libre, d’où le titre de cette manifestation, Ex Situ. Lors de divers workshops, les artistes RERO, YZ, Ludo, JonOne, OX, Mark Jenkins et Vhils initieront les jeunes aux techniques de leur art (collages, pochoirs, graffitis, etc).. u Ex Situ. 13-16 ans. Du 13 avril au 16 juin. Les mer, sam et dim (et tlj sf mar pendant les vac. scol.), de 14h à 18h. Gratuit. Studio 13/16, Centre Pompidou, Paris IVe. M° Rambuteau. Tél. : 01 44 78 12 33 et www.centrepompidou.fr.

Danse / 23-25 mai

O.C.

Vous êtes fasciné(e) par les histoires de vampires, de sorcières et de châteaux lugubres au clair de lune? Courez voir l’exposition L’Ange du bizarre, qui regroupe des œuvres magnifiques datant de la fin du XVIIe siècle jusqu’au début du XXe : là, vous découvrirez comment, bien avant les best-sellers de Stephenie Meyer, les peintres du romantisme noir avaient revisité toutes ces figures légendaires. Des paysages étranges de Friedrich aux créatures inquiétantes de Goya, autant de tableaux, sculptures et gravures qui vous plongent dans le fantastique. A noter: un Renc’art (atelier pour les 12-15 ans) intitulé «Les démons qui sommeillent». Brr… u L’Ange du bizarre. A partir de 13 ans. Jusqu’au 9 juin. Tlj sf lun, du mar au dim de 9h30 à 18 h, le jeu jusqu’à 21 h 45. Tarif : 12 €, réduit : 9,50 €, gratuit pour les moins de 18 ans. Musée d’Orsay, Paris VIIe. M° Solférino. Tél. : 01 40 49 48 14 et www.musee-orsay.fr. O.C.

> Cent ans après sa création, Le Sacre du printemps garde tout son mystère.

Une histoire du Sacre Cette pièce, qui marqua le début de la modernité en danse et dont on fête aujourd’hui le centenaire, est d’autant plus auréolée de mystère qu’il ne reste rien de l’œuvre d’origine, si ce n’est la musique de Stravinsky et quelques dessins. Danseuse et chorégraphe, Dominique Brun est devenue, au fil de ses recherches, une véritable spécialiste de Nijinski. Elle poursuit aujourd’hui son exploration, ce dont elle témoignera lors de cette conférence. Cinq danseurs interpréteront des fragments sur le plateau tandis que des documents seront projetés. Christian Dumais-Lvowski, traducteur des Cahiers de Nijinski, évoquera le danseur de légende. u Nijinski, Le Sacre du printemps… Une histoire. A partir de 13 ans. Du 23 au 25 mai à 20h. Tarif: 16€. Amphithéâtre de l’Opéra Bastille. M°Bastille. Tél. : 08 92 89 90 90 et operadeparis.fr. M.B.

50

Paris

MOMES

© MARC DOMAGE

UNE CONFÉRENCE DANSÉE AUTOUR DU SACRE DU PRINTEMPS DE NIJINSKI.


P_51_3pubs_Mise en page 2 28/03/13 22:17 Page51

À CE PRIX-LÀ, CE SERAIT DOMMAGE D’Y ALLER SANS VOS PARENTS

2013 / crédit photo : Achim Lippoth - Comexposium RCS Nanterre 316 780 519

TOUJOURS PLUS

30 AVRIL 12 MAI

PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES

ÇA VA FAIRE DES VACANCES POUR TOUTE LA FAMILLE Au programme, ateliers découvertes, animations, jeux inédits pour les petits comme pour les grands… Venez par exemple découvrir tous les accessoires et secrets pour devenir un vrai magicien, allez encore plus OH en vous mesurant à notre mur d’escalade et terminez votre visite en fanfare en profitant de la grande parade. Et pour faire plaisir à toute la famille, cette année, c’est gratuit pour les – de 12 ans. Tout le monde s’y retrouve à Foire de Paris ! 3 500 marques - nouveautés, curiosités, innovations - 60 concerts et spectacles pendant 13 jours. www.foiredeparis.fr

BILLETS EN VENTE SUR FOIREDEPARIS.FR

Association reconnue d'utilité publique Siret : 784 448 730 000 27 // Création graphique ©

// Crédits Photos : © KMSP / Stéphane Kempinaire // Informations sous réserve de modifications.

Et dans les magasins FNAC, Carrefour, Géant, Système U, Intermarché, Auchan, Leclerc, Cora, Cultura et sur fnac.com, carrefour.fr, ticketnet.fr et digitick.com.

SAMEDI

6 JUILLET

2013

WWW.MEETINGAREVA.COM

TOUS LES JOURS 10h . 19h NUIT DE LA FOIRE Vendredi 10 mai jusqu’à 23h


P_52_53_54_55_agenda_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 22:28 Page52

L’AGENDA

agenda

Stéphane Kiehl autour de son application « Dans mon rêve » et un atelier parentenfant, « Du toucher à la vue », avec Peekaboo, pour partager l’expérience des non-voyants. ● Age selon proposition. Tarif : 7 €. Accès : gare du Nord, ligne H, direction Pontoise ou Valmondois. www.cda95.fr.

DR

u 14 avril. Concert. Fantazio for Kids. La Java (Paris Xe). Un artiste complètement débridé avec une méga contrebasse, un sens de l’impro et du public assez formidable. Dans le cadre des Plans d’avril, qui présentent d’autres propositions enfants. ● A partir de 6 ans. Tarif : 13 € et 8 €. M° Belleville ou Goncourt. www.la-java.fr.

> Les Couleurs, un texte de Pierre Etaix mis en musique par Yves Rousseau, à voir au Théâtre 71.

AVRIL u6

avril. Spectacle. Contes inuit pour toutpetits. Maison du Danemark (Paris VIIIe). Des histoires nées du froid, des histoires d’étoile polaire, de phoques et d’ours blancs, des récits animaliers venus

du fond des âges par la compagnie Par-dessus les toits. Profitez-en pour visiter l’exposition Pour l’amour du Groenland, qui présente de très belles pièces d’art populaire. ● A partir de 4 ans. Gratuit (dans la limite des places disponibles). M° Charles-de-Gaulle-Etoile. www.maisondudanemark.dk.

u 13 avril. Festival. Plein les mirettes. Centre des arts d’Enghien-les-Bains (95). Cette nouvelle édition du festival met le cap sur les livres, les pop-up en particulier. Au programme : de magnifiques livres-objets, mais aussi un spectacle, une expo, plein d’ateliers, dont un avec l’illustrateur

u 17 avril. Spectacle. Cendrillon. Opéra-Comique (Paris IIe). Une version enfant de l’opéra de Pauline Viardot (de 1904) à l’affiche dont Thierry Thieû Niang signe la mise en scène. ● A partir de 8 ans. Tarif : 13 € et 8 €. M° Richelieu-Drouot. www.operacomique.fr. u 24 avril. Spectacle.

Cocottes perchées. Théâtre de Suresnes (92). Douze petites saynètes malicieuses inspirées de la comptine « Une poule sur un mur » sur un texte de Katy Couprie et

Foire de Paris : loisirs sympas pour toute la famille

Thierry Dedieu. Dans sa quête perpétuelle de pain, la poulette se fait tantôt séductrice, mangeuse de fourmis, militante de la première heure, aide-cuisinière… Interprétée par un percussionniste et une mezzo-soprano, la musique, très en verve, est de JeanPierre Drouet. ● A partir de 6 ans. Tarif : 8 € et 4 €. www.theatre-suresnes.fr. u 27 avril–20 mai. Festi-

val. La Bretagne au Jardin d’acclimation (Paris XVIe). Chaque année à Pâques, le Jardin d’acclimatation invite un pays ou une région et sa culture. Place cette fois à la Bretagne, avec musique, défilés, feist-deiz, bagadoù, ateliers… Trois semaines spécial Breizh ! Tout public. Tarif : 3 €. M° Les Sablons. www.jardindacclimatation.fr. u 29 et 30 avril. Spectacle. H2ommes. La Forge (Nanterre, 92). A la fois cinéconcert et théâtre d’objets, ce spectacle, porté par un charmant esprit bricolo et bouts d’ficelles, s’inspire de La Linea pour la silhouette du petit bonhomme et de l’univers musical doux rêveur de JereM, compositeur, musicien et chanteur présent sur le plateau. ● A partir de 4 ans. Tarif : 5 €. M° Nanterre-Ville. www.laforge-theatre.com.

publi-redactionnel

Plus que centenaire, Foire de Paris n’en finit pas d’étonner en répondant aux envies des familles. Les loisirs y occupent d’ailleurs une grande place : concerts, animations, parades, expositions et concours se succèdent au fil des allées. Outre des espaces enfants avec des ateliers quotidiens, on trouve aussi un lieu pour bluffer ses parents en cuisine, qui convie les familles à mettre la main à la pâte, des ateliers jardinage variés et de surprenants ateliers sur le savon, dans le cadre de « S.O.A.P Projects », qui présente des œuvres monumentales et le record de la plus grande bulle du monde ! Gulli, Canal J et TiJi proposent aussi leur lot d’animations gratuites. Enfin, ne manquez pas les ateliers de A Little Market, dédiés aux loisirs créatifs. u Foire de Paris. Tout public. Du 30 avril au 12 mai. Tarif: 12€, gratuit pour les moins de 12 ans. M° Porte-de-Versailles. www.foiredeparis.fr.

52

Paris

MOMES


P_52_53_54_55_agenda_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 22:28 Page53

MAI

u 15–17 mai. Théâtre musical. Les Couleurs. Théâtre 71 (Malakoff, 92). Un joli texte sur les couleurs, signé Pierre Etaix, que le musicien Yves Rousseau a eu la belle idée de mettre en musique, tandis que sur scène un peintre invisible du public prête vie à toutes les nuances. ● A partir de 4 ans. Tarif : 12 €, réduit : 9 €. M°Malakoff-Plateau-deVanves. www.theatre71.com. u 15, 18 et 22 mai. Concert en

famille. Voyage express en Orient. Salle Pleyel (Paris VIIIe). Une série de concerts proposés par l’Orchestre de Paris qui associe des compositeurs français du début du XXe siècle (Bizet, Debussy) et des Russes (Prokofiev, Rismsky-Korsakov) pour un voyage tout en notes jusque vers les steppes d’Asie centrale. ● A partir de 6 ans. Tarif : 8 €. www.sallepleyel.fr. u 23–25 mai. Cirque. Cooperat-

zia, le village. La Ferme du Buisson (Noisiel, 77). Le collectif G. Bistaki, qui rassemble des jongleurs, danseurs et comédiens, mène là l’un des spectacles les plus étonnants de ces dernières années. Une chorégraphie paysagère sur tout le site de la Ferme du Buisson. ● Tout public. RERA, station Noisiel. www.lafermedubuisson.com.

u 29 mai. Spectacle. L’Après-Midi d’un foehn. Théâtre Gérard-Philipe (Saint-Denis, 93). Un ballet aérien et tourbillonnant sur la musique de Claude Debussy, une performance de jonglerie avec des sacs plastiques qui semblent mystérieusement prendre vie. ● A partir de 4 ans. Tarif : 7 €, réduit : 5 €. www.theatregerardphilipe.com. u 31 mai, 1er et 2 juin. Plein air. Le Campement. Scène nationale de Sénart, hors les murs (77). Un week-end festif dans le parc des Maillettes avec des spectacles (La Quermesse des Ménetreux, Cie OPUS ; T’as de beaux yeux, tu sais, Carabosse, par l’illustre Famille Burattini; Trippo, de Circo Aereo…), des ateliers, des mini-concerts. Mais aussi pétanque, cinéma, buvettes… une vraie fête de fin de saison! ● Tout public. Tarif : 3 € à 7 € selon spectacle. www..scenenationale-senart.com. . u 31 mai, 1er et 2 juin. Plein air. Parade(s). Nanterre (92). Trois jours de spectacles de rue, beaucoup de cirque, des installations, de la danse dans les rues et les parc du centre-ville, transformé pour l’occasion. Au programme, notamment : les compagnies Pernette et Retouramont, ainsi que les Gandini Juggling... Un espace a même été spécialement aménagé pour les enfants avec des ateliers cirque, un manège et des spectacles. ● Tout public. RER A, station Nanterre-Ville. www.nanterre.fr.

hard Bouc Marc oupence T arc e te ène M c.fr en sc ta r m a ta mise ww.le 0 80 w helt Mic xte

J

DU

14 AU

AI 25 M

v Gam 159 a M AC R A T LE

2013

////

75 02 betta

0

01 43

64 8

Programme

BERCY VILLAGE Du vendredi 5 au dimanche 7 avril de 11h à 18h

A la découverte du Grand Saumur Dégustations, ateliers et jeux pour les enfants.

Mercredi 17 avril à 15h

Chasse au trésor sur le Japon et l’Asie pour les enfants , *

avec des lots à gagner.

Samedi 27 avril de 14h30 à 17h

Un après-midi avec Jacques Demy

Découverte de l’univers enchanté du réalisateur des “Demoiselles de Rochefort” : jeu de piste, concerts, animations pour les enfants… Avec la Cinémathèque française.

Du lundi 29 avril au vendredi 3 mai de 14h à 17h

> Le festival Parades, toujours aussi fou!

A la mode des enfants japonais !

Ateliers pour les enfants* : origami, calligraphie, découpage… et contes traditionnels japonais. Inscription sur place, dans la limite des disponibilités.

Samedi 18 et dimanche 19 mai de 14h à 18h

Jeux en folie

Jeux en bois géants en accès libre, dans la Cour Saint-Emilion.

u 25–26 mai. Festival. Festival de

Mercredi 22 mai à 15h

Chasse au trésor

sur la danse pour les enfants*, avec des lots à gagner.

Dimanche 26 mai de 14h à 19h

Entrez dans la danse ! © DOMINIQUE JASSIN

l’Oh ! (94). Un festival engagé et festif qui combine préoccupations environnementales et programmation culturelle pour tous avec des concerts, des spectacles sur péniche ou sur les bords de Seine, mais aussi des promenades, des ateliers et des rencontres. Cette année, c’est le Danube qui est à l’honneur. ● Tout public. www.festival-oh.cg94.fr.

E I O ’ L E R DE 10 ANS D E R I I O PA R T T À S S HEIUNES PUBLIC

C UÉBE RE / Q T Â É TH

photo PASCAL COLRAT

mai. Marionnettes. Marionnettons-nous. Théâtre aux mains nues (Paris XXe). Un beau programme qui mêle des formes très variées (théâtre de papier, ombres, objets…) et propose des spectacles dès 1 an, notamment Par chemins, du Théâtre T. ● Age selon spectacle. www.theatre-aux-mains-nues.fr.

Création : Agence Lucette

u 9–20

nttss ta taura - Res attiions m iques - Aniim ti t u o s B sses s - Loiissiirr GC Terra siittiio U on néma Expo ym - Ciin 21h g 11h à 2h de e b d u lu l C à ’’à tes rte usqu ouve erttss jju s e u q v tiiq ts ou n Bouti nts taura Émilio Resta aint- le our S elet 14 C de Châtte n à7m

Spectacles et ateliers consacrés à tous les styles de danse.

AVRIL-M AVRIL-MAI/2013 AI/2013 * Enfants Enfants de 6 à 11 ans, accompagnés accompagnés d’un adulte. adulte. P Pas as de d gr groupe. oupe. Recevez Recevez notre notre programme, programme, en vous vous inscrivant inscrivant sur www.bercyvillage.com www.bercyvillage.com Animations gratuites gratuites - Renseignements : 0 825 166 075


P_52_53_54_55_agenda_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 22:28 Page54

IIls ls t trav rav averse erseent nt lles ess ppistes istess ssur ur ddes es mmorce orceeaux aux ddee t tissu issu ppour our nnee ppas as llaisser aisser de t tra raaces ces

ATELIERS ET STAGES

ddès ès 4 an anss

© CAPA / DR

merr 24 me 24 av avri rill 2013 2013 à 14h3 1 0 14h30

lafermedubuisson.com RER A Noisiel à 20 min de Nation

> L’atelier «Rendez-vous rue des maquettes», à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

SPIROU TOUR À LA FNAC DES TERNES Au programme : rencontres, dédicaces et distribution du journal de Spirou par des grooms.

Samedi 4 mai à 15h

u Jusqu’au 29 juin. Ate-

lier. Rendez-vous rue des maquettes. Cité de l’architecture (Paris XVIe). La maquette est une étape essentielle dans la conception d’un projet. C’est aussi un formidable outil pour la compréhension de l’architecture. Comme un jeu d’enfant, la maquette imagine tout un monde en miniature. En atelier, les enfants découvrent d’abord les maquettes du musée avant de passer à la réalisation en atelier. ● 8-12 ans. Tarif : 8 €. M° Trocadéro. www.citechaillot.fr. u 13 avril, 3 et 18 mai. Ate-

Fnac des Ternes 26/30 avenue des Ternes 75017 Paris

I

MO ME S I

Jeux d’hiver

MOMES I

Paris

S DE 0 A 12 AN S ENFANTS LE PARIS DE

I

Paris

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 12 ANS

Le temps de rêver

Dossier

Quelle culture

Supplément gratuit à Libération

du 28 novembre 2012.

Ne peut être vendu séparément.

pour les ados 2013.? janvier N°83 décembre 2012 - aux parents. Rendez-vous pages 8 à 21. Gratuit. A donner surtout

lier. Jeux d’Histoire, wargames; Nénette et Rintintin. Musée de la Grande Guerre (Meaux, 77). Plonger au coeur des combats grâce à des figurines et des décors ou découvrir la réalité de la guerre pour les civils à travers le quotidien de deux enfants... Le Musée de la Grande Guerre propose aussi des visites en famille. ● Age selon atelier. Tarif selon atelier. Accès: 30 min depuis la Gare de l’est. www.museedelagrandeguerre.eu.

N°84 février – mars 2013. Supplément gratuit à Libération du 6 février 2013. Ne peut être vendu séparément.

Gratuit. A donner surtout aux parents.

u 21 avril. Ateliers, spec-

Retrouvez Paris Mômes sur Inscrivez-vous à notre newsletter sur parismomes.fr.

tacles. Le Café des enfants. Anis Gras (Arcueil, 94). Un après-midi pour découvrir des

jouets rares et anciens, pour s’essayer à divers ateliers, assister à des spectacles et manger un bon goûter… Tout cela dans un lieu sympathique avec une cour où se dégourdir les jambes : bref, c’est le café des enfants à l’Anis Gras. ● A partir de 6 ans. Tarif : 3€. RER B, station Laplace-Maison-des-Examens. www.lelieudelautre.fr. u 27, 28 avril et 25 mai.

Atelier. Dessinons dans le département des Arts de l’Islam. Musée du Louvre (Paris Ier). Cet atelier de deux heures et demie invite parents et enfants à s’installer devant les chefs-d’œuvre des arts de l’islam, avec pastels, feutres et crayons, pour composer une sorte de carnet de croquis. ● Apartir de 8 ans et adultes. Tarif : 13€, réduit : 9€. M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre. www.louvre.fr. u 27 avril, 4, 8 et 11 mai. Atelier. Rendez-vous autour du jardin. Cité nationale de l’histoire de l’immigration (Paris XIIe). Les beaux jours reviennent : c’est le moment pour la Cité de l’histoire de l’immigration, jamais à court de bonnes idées, de nous proposer de prendre l’air grâce à ces ateliers hors les murs. Ils nous entraînent en effet dans

les jardins autour du palais de la Porte-Dorée, où l’on découvre les multiples variétés des espèces botaniques qui s’y trouvent. ● A partir de 6 ans. Tarif: 6 €. M° Porte-Dorée. www.histoire-immigration.fr. u 29 avril–3 mai. Stage.

Modelage. La Petite Rockette (Paris XIe). Ce stage parents-enfants, initié par l’association les Tailleurs d’envie et l’atelier Tri tes doigts, invite chacun à goûter aux joies de la terre. On malaxe, on modèle, on donne forme, on crée sculptures et statuettes, on met au four et c’est prêt! ● Apartir de 4 ans. Tarif : 50 € les 5 séances. M° Parmentier. www.lapetiterockette.org. u 30 avril et 10 mai. Ate-

lier. Paris complètement timbré. L’Adresse-Musée de la Poste (Paris XVe). Cet atelier en famille fait partie des joyeuses activités proposées par le musée de la Poste : là, il s’agit d’observer Paris, ses monuments et son histoire à partir des timbres. Puis d’illustrer sa propre vision de la ville avec d’autres timbres, des collages et des dessins. ● A partir de 7 ans. Tarif : 6,50 €. M°Montparnasse. www.laposte.fr/adressemusee.


P_52_53_54_55_agenda_Maquette_nouvelle_2008 28/03/13 22:28 Page55

Jeune public

u 2–4 mai. Stage. Marion-

nettes. Maison des mÊtallos (Paris XIe). A force d’en voir sous toutes les coutures, on peut avoir envie d’en tâter. A gaine, sur table ou sous forme d’objets, la marionnette contemporaine

u 8 mai. Atelier. Les mots à l’oreille. MÊmorial de la Shoah (Paris IVe). Cet atelier d’Êcriture et d’illustration, animÊ par l’Êcrivain MaÎa

Cocottes perchĂŠes Ensemble Atrium Musique originale Jean-Pierre Drouet

Marionnettes Mercredi 15 mai Ă 10h

Petit Monstre Cie Rouges Les Anges Mise en scène et scÊnographie Laurence Bellet

u 28 et 29 mai. Atelier.

publi-redactionnel

Enfants : 4 â‚Ź Adultes : 8 â‚Ź

01 46 97 98 10

www.theatre-suresnes.fr

Danse gumboots. Petit Bain (Paris XIIIe). Dans le cadre du vibrant festival l’Afrique dans tous les sens, Sam Tshabalala anime un atelier de gumboots, cette danse sud-africaine qui se pratique avec des bottes en caoutchouc (d’oÚ son nom). Ne manquez pas d’explorer les autres propositions allÊchantes de la programmation. � A partir de 9 ans. Gratuit. M° Bibliothèque-François-Mitterrand. www.lafriquedanstouslessens.com.

Illustration : Marion Fayolle. Licence n° 1-1018335

Musique Mer. 24 avril Ă 14h30



u 7–10 mai. Stage. La Fabrique Playground. Mac/Val (Vitry, 94). Pleines de surprise et d’inventivitÊ, les Fabriques d’art contemporain du Mac/Val sont des ateliers conçus et menÊs par des artistes : ce mois-ci, c’est Adrien Vescovi qui nous fait dÊcouvrir sa propre vision. � A partir de 7 ans. Tarif : 2 ₏ la sÊance. M° Porte-de-Choisy. www.macval.fr.

Brami, plonge les enfants dans le bouillonnement de la nouvelle Êcole juive de musique d’avant-guerre, dont ils dÊcouvrent le chef de file, le compositeur russe Joseph Achron. Après une Êcoute de ses compositions, ils Êcrivent ce qu’elles leur inspirent, et ils dessinent. � 8-12 ans. Tarif : 6 ₏, sur rÊservation. M° Saint-Paul ou Pont-Marie. www.memorialdelashoah.org.

45   0  

00 

 0 

se dÊcline de bien des façons que l’on abordera durant ces trois jours avec la comÊdienne Alexandra Vuillet. Ici, en binôme — pourquoi pas parent-enfant ? — on fabriquera des marionnettes à gaine et on crÊera des petites formes. � A partir de 10 ans. Tarif : 60 ₏, rÊduit : 30 ₏. TÊl. : 01 58 30 11 49 et www.maisondesmetallos.org.



u 2 mai. Atelier. L’eau et ses reflets. MusÊe Marmottan (Paris XVIe). C’est une bonne nouvelle : le charmant musÊe Marmottan propose dÊsormais des ateliers pour les enfants pendant les vacances scolaires. Outre celui-ci, oÚ l’on contemple Les NymphÊas, de Monet, pour ensuite peindre son propre paysage d’eau, on peut aussi suivre l’atelier  L’Êclat des saisons  (les 30 avril et 7 mai), dans lequel on explore les diffÊrentes saisons vues par Berthe Moriset ou Alfred Sisley, ou l’atelier L’enluminure (les 3 et 10 mai), grâce auquel on rÊalise son propre marque-page-lettrine. � 7-12 ans. Tarif : 9 ₏. M° La Muette. www.marmottan.com.

re roisiè Une c ectacle sp             

      



      

Au pied de la Tour Eiffel Information et rĂŠservation : 0825 01 01 01 (0,15â‚Ź/mn) ou bateauxparisiens.com

Chaque annÊe depuis 2008, le grand concours C.GÊnial, organisÊ par  Sciences à l’Êcole  et la fondation C.GÊnial, invite les collÊgiens et lycÊens à concevoir un projet scientifique ou technique innovant. Cette annÊe, ils ont ÊtÊ plus de 8 000 participants (dont la moitiÊ de filles) à proposer 400 projets... Et sur ces 400 projets, 39 iront en finale ! Pour dÊcouvrir la grande finale 2013, avec les 29 Êquipes de collÊgiens et les 10 Êquipes de lycÊens sÊlectionnÊes, rendez-vous le 25 mai au Palais de la dÊcouverte : vous pourrez assister à la prÊsentation des projets finalistes – les gagnants pourront ensuite reprÊsenter la France dans les concours europÊens et chinois. Des entrÊes gratuites seront offertes aux 500 premiers visiteurs.

  

Les sciences, c’est gÊnial !

Une sociĂŠtĂŠ du groupe

     

u www.cgenial.org et www.sciencesalecole.org.

Ce publi-rÊdactionnel a ÊtÊ rÊalisÊ grâce au soutien de Saint-Gobain. www.saint-gobain-experience.com.

            

                                                                   


PARIS MOMES • SP PP • 195 x 275 mm • Visuel:APPOLLINE 42 MOIS • Parution=03/avr./2013 • Remise le=15/mars/2013 • Empl. 4ème Couv.

ILG • BAT

APOLLINE, 42 MOIS

PEBA_1302100_APOLLINE_SP_FR_195x275.indd 2

15/03/13 13:01

Paris Mômes  

Paris Mômes n°85

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you