Paris Mômes n°127

Page 1

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 16 ANS

La rentrée culturelle des enfants NOUVEAU des activités à faire à la maison

N° 127 octobre - novembre 2020 Gratuit. A donner surtout aux parents.


au cinĂŠma le 21 octobre PRINT-BALEINE-Parismome.indd 1

11/09/2020 10:58


Publicité et partenariats Armelle Collomp 01 82 83 84 00 (armelle.collomp@parismomes.fr) Nathalie Senbel-Bakry 01 82 83 84 00 (nathalie.senbel-bakry@parismomes.fr)

SOMMAIRE Paris MOMES -

/ n°

127

octobre - novembre 2020

LE PARIS DES ENFANTS DE 0 A 16 ANS

La rentrée culturelle des enfants NOUVEAU des activités à faire à la maison

N° 127 octobre - novembre 2020 Gratuit. A donner surtout aux parents.

© Alain Laboile

est édité par les éditions Paris Mômes. Villette Makerz, Folie L5 Parc de la Villette 211, avenue Jean-Jaurès Paris XIXe. Tél. : 01 82 83 84 00. Directrice de publication et rédactrice en chef : Chantal Herrmann (chantal.herrmann@parismomes.fr). Adjointe à la direction et iconographe : Aïcha Djarir (aicha.djarir@parismomes.fr). Rédaction : Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier, avec Christophe Carrière et Aïcha Djarir. Secrétariat de rédaction : Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier. Cheffe de projet et création graphique : Elodie Coulon (elodie.coulon@parismomes.fr). Chargée de communication Web : Annabelle Veritti (annabelle.veritti@parismomes.fr). Révision : Solange Kornberg. Imprimerie : BLG-TOUL (labélisé Imprim’vert). Paris Mômes est imprimé sur papier 100 % recyclé. Editions Paris Mômes, SARL au capital de 27 622  e. Siège social : 9-11, passage Plantin, Paris XXe. – ISSN 1282-1322. La reproduction même partielle des articles, photos et illustrations publiés dans Paris Mômes et sur le site Parismomes.fr est interdite.

u  En Une, Luna, 13 ans, photograhiée par Alain Laboile.

ÉDITO

Nous sommes ravies de vous retrouver après ces six mois sans parution. Plus que jamais, nous ressentons le besoin de sortir, de voir des spectacles, des expositions, de découvrir des œuvres, de nous étonner, de nous retrouver… et c’est avec bonheur que nous voyons avec quelle énergie et quelle inventivité les lieux culturels jouent des contraintes pour nous offrir une rentrée foisonnante. Plus que jamais nous avons besoin de nature, de forêts, d’expériences au grand air. Ces longues semaines nous ont aussi redonné le goût de créer à la maison, de jouer entre petits et grands, et tout simplement de prendre le temps. L’équipe de Paris Mômes

4

BONS PLANS : Des invitations pour des spectacles et des expositions… et d’autres surprises.

6 THÉMA : Partons en forêt, retrouvons le chemin de la nature. 14

CIRCULATION : Les enfants prennent la ville à vélo.

16

ÉVÉNEMENT : Mon premier festival.

20

EXPOSITION : Louis de Funès à la Cinémathèque.

22

ÉDITION : notre sélection de livres pour les enfants.

24

GUIDE DEDANS : notre sélection pour la rentrée culturelle.

34

GUIDE DEHORS : des sorties en plein air.

42

GUIDE À LA MAISON : des activités à faire chez soi.

48

CHANTIER : Le Grand Paris Express sur les rails.

ABONNEZ-VOUS À PARIS MÔMES

Rendez-vous sur Parismomes.fr

15  E /an au lieu de 22 e


bons plans Avec Paris Mômes, gagnez des livres, des places de spectacles et de cinéma, des invitations au musée… Pour participer, rendez-vous sur Parismomes.fr, rubrique A gagner . Et suivez-nous sur nos réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram, pour d’autres surprises.

➔ Des entrées pour Mort de rire

Paris Mômes vous invite à découvrir la nouvelle aventure du cow-boy solitaire, à l’occasion de la parution du prochain album, le 23 octobre. Un opus engagé qui se déroule en Louisiane, région encore inexplorée en 75 ans d’aventures. Lucky Luke y hérite d’une plantation de coton et luttera contre les puissants et la ségrégation raciale. Tout public.

2>18 OCT DES CHEMINS ENCHANTEURS

CHANSONS

DÈS 4 ANS ALFORTVILLE

EMMANUEL MAILLY & ELIE BLANCHARD ARCUEIL

CINÉ-CONCERTS

NID DE COUCOU

CONTES MUSICAUX

CACHAN

MERLOT RUNGIS

MARIANNE JAMES CHAMPIGNY-SUR-MARNE

PASCAL PARISOT

DÈS 6 ANS

DÈS 5 ANS SUCY-EN-BRIE

VIRGINIE CAPIZZI MAISONS-ALFORT

SERENA FISSEAU & VINCENT PEIRANI

ABLON-SUR-SEINE

FRANÇOIS HADJI-LAZARO & PIGALLE CORPS À SONS & BC FONTENAY-SOUS-BOIS

IVRY-SUR-SEINE

VINCENNES

VILLEJUIF

VITRY-SUR-SEINE

EDDY LA GOOYATSH SÖTA SÂLTA

THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND BILLETTERIE :

SPECTACLES FAMILIAUX

ARCUEIL

GENTILLY

ANAK-ANAK

CYRIL MAGUY

6/1O€

ALDEBERT

FESTIVALDEMARNE.ORG

SALLES PARTENAIRES / DIGITICK.COM / FNAC.COM HORS FRAIS DE LOCATIONS ÉVENTUELS

➔ Des places pour Fables à la fontaine

Avec ce nouvel album, Claire et Hugo Zaorski nous racontent la rencontre amoureuse entre Alice et Alex, deux férus de vêtements qui se croisent par hasard chez le couturier. Un récit parallèle en plans symétriques qui permet au lecteur de suivre les pensées de chacun au fil des pages. Un très bel ouvrage ! A partir de 5 ans.

➔ Une visite famille de l’exposition

Dans le cadre du FestiVal de Marne, on vous offre des places pour le spectacle culte Mort de rire, de Pascal Parisot, le samedi 17 octobre à 17 h, au conservatoire Olivier-Messiaen à Champigny-sur-Marne. Venez trembler et claquer des dents, mais on sait surtout que le show ne manquera pas d’humour ! A partir de 5 ans.

Festi —Val de Marne

© Benjamin Mengelle

© Claire et Hugo Zaorski / Editions La Sarbacane

➔ Des albums de Alice & Alex

LES REFRAINS DES GAMINS

DESIGN : BAKÉLITE (BKLT.FR)

➔ Le nouvel album de Lucky Luke

Dans le cadre du festival Un air de famille, Paris Mômes vous invite à découvrir ces fables de La Fontaine mises en danse pour les plus jeunes. Le Loup et l’Agneau ou encore Le Corbeau et le Renard seront au rendez-vous le 6 décembre à 15 h au théâtre de l’Onde, à Vélizy. A partir de 6 ans.

➔ Des invitations pour la Galerie

A partir de 5 ans. 45 min.

Jardin des Plantes 36 rue Geoffroy St-Hilaire, Paris 5e Billetterie exclusivement en ligne

© Muséum national d’histoire naturelle

© smarin – illustration bianca&peter

Trop classe ! est une exposition autour de la transmission des savoirs autant manuels qu’intellectuels. Elle est conçue sous la forme d’une agora, une aire de jeux, un lieu ouvert, transgénérationnel, où l’exclusion liée à l’âge, au sexe, à l’origine n’existe pas. On vous invite pour une visite spéciale le 21 octobre à 16 h.

© MNHN - Bernard Faye

de géologie et de minéralogie

Trop classe !

Explorez la Galerie de géologie et de minéralogie au Jardin des plantes  ! Météorites martiennes, cristaux géants, roches et minéraux incroyables : des collections parmi les plus prestigieuses au monde. Découvrez ces spécimens précieux qui racontent l’histoire de la Terre et du Système solaire.... A partir de 4 ans.

➔ Des places pour l’avant-première du film Le Peuple Loup Dans le cadre de Mon premier festival, qui a lieu cette année du 21 au 27 octobre, Paris Mômes vous offre des places pour découvrir Le Peuple Loup, le très beau film d’animation de Tomm Moore et Ross Stewart, le dimanche 25 octobre à 11 h au cinéma le Louxor. A partir de 7 ans.


24_AP PARIS MOMES_CALAMITY.indd 1

09/09/2020 10:27


© Armelle Collomp

théma forêt

Par les chemins On ne rêve que de ça ! D’enfiler pulls et chaussures et filer sous le couvert des arbres pour profiter des bonnes odeurs et des bénéfices ressourçants de la forêt. Pour retrouver le chemin de la nature, il vous suffit de lire notre interview éclairante et de suivre ces propositions de promenades, de sorties cueillette et d’activités dehors. Ce n’est pas si loin, allez ! Par Orianne Charpentier et Maïa Bouteillet

6

u

Paris MOMES


© Danielle Albert

Festival / 2 et 3 octobre

Derrière l’arbre, la forêt Evénement / 4 octobre

Contes sous les branches Pour la Fête de la forêt, toute une journée d’animations pour les familles dans le Val-de-Marne. Au domaine départemental des Marmousets, un beau parc naturel situé à la lisière de la forêt Notre-Dame (ellemême faisant partie du massif de l’Arc boisé, une vaste étendue forestière de 3 000 hectares à cheval sur trois départements), on fête la forêt toute la journée, avec des séances de contes autour du thème de la forêt, des mini-concerts, des spectacles. Et, bien sûr, des balades en forêt grâce à deux associations qui la protègent, ainsi que des conférences autour des bienfaits des arbres, notamment dans l’agriculture. n O.C. u  Fête de la forêt. Tout public. Le

dim 4 octobre de 11 h à 19 h. Gratuit. Parc départemental des Marmousets, chemin des Marmousets, La Queue-en-Brie (94). Tourisme-valdemarne.com, rubrique « Agenda ».

Visites, ateliers et grand débat… tout est bon pour s’évader en forêt. On saute dans des chaussures confortables, on prend une gourde d’eau, éventuellement un pique-nique, une petite laine et on file en forêt le samedi 3 octobre. Ce n’est pas ça qui manque, autour de Paris, et elles sont généralement accessibles en transport. Au programme, des visites découvertes avec des forestiers, des animations, des présentations des savoir-faire de la filière bois (charpentiers, sculpteurs…) et des performances artistiques : concerts et lectures sous les arbres. Avec un peu de chance, vous trouverez des champignons et apercevrez peut-être une biche… Pour les plus grands, la veille, il y a débat : « Couper des arbres détruit-il la forêt ? » Des experts de la filière bois, à l’origine de ce festival, seront présents pour répondre aux questions. n M.B. u  Festival

des forêts d’Ile-de-France. Tout public. Les 2 et 3 octobre. Inscriptions indispensables sur Fibois-idf.fr.

Paris MOMES  u 7


théma forêt

Sortie ornithologique / Toute l’année

Ramages et ramures La forêt, ce n’est pas juste des arbres : c’est tout un monde, dont les oiseaux qui y vivent. Pour mieux les découvrir, rien de tel qu’une sortie ornithologique ! Balade libre / Toute l’année

Petits parcours en forêt Le bon plan pour trouver un itinéraire près de chez vous. Avec l’épidémie en cours, l’Agence des espaces verts (AEV)d’Ile-de-France a dû annuler toutes ses animations en forêt. Mais rien n’empêche d’organiser sa propre petite randonnée en explorant le site Internet de l’AEV, lequel propose des balades en forêt à la carte, à faire en toute autonomie, où sont mentionnés les principaux points d’intérêt du parcours, avec un moteur de recherche permettant de filtrer le lieu et le nombre d’heures : c’est plus facile, ainsi, de trouver un itinéraire proche de son domicile et faisable avec de petites jambes (mais même si la marche est de courte durée, de bonnes chaussures de trek sont préférables, ainsi qu’une gourde d’eau). n O.C. u  Balades

en forêt. Tout public. Toute l’année. Gratuit. Aev-iledefrance, rubrique « Loisirs nature ». Tourisme-valdemarne.com/agenda/les-rendez-vousde-larc-boise-la-fete-de-la-foret.

Le chant des oiseaux a été si longtemps associé aux bois et aux branches d’arbre que le mot « ramage » servait autrefois pour les deux. Et c’est justement l’une des beautés des promenades en forêt que d’offrir cette dimension sonore : elle nous rappelle combien la forêt est un écosystème riche en biodiversité. Bien sûr, chacun peut en faire l’expérience en étant attentif, mais pour aller encore plus loin, pourquoi ne pas suivre une des sorties ornithologiques organisées par la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) et animées par des passionnés  ? Avec un peu de chance et d’entraînement, on pourra ainsi distinguer le drôle de rire du pic-vert, le sifflement de la mésange bleue ou l’appel de la sittelle torchepot… Et prendre conscience que ces bois sont un précieux refuge. Consultez le programme sur le site de la LPO, de nombreuses destinations forestières y sont proposées, telles que les bois de Boulogne, Vincennes ou Maurepas, ou les forêts des Grands-Avaux ou de Saint-Germain-en-Laye… Pensez à vous munir de jumelles, de vêtements adaptés et, si possible, d’un guide et d’un carnet d’observation (cf. les recommandations sur le site). n O.C. u  Activités de la LPO-IDF. A partir de 8 ans. Gratuit.

Dates et horaires variables. Toutes les infos sur lpo-idf.fr, rubrique « Programme d’activités ». Lpo-idf.fr.

© AEV F. Chenel.

> L’Agence des espaces verts propose des balades en forêt à la carte. Ci-dessous et ci-contre.

8

u

Paris MOMES


4€

CinéKids

Design graphique : ABM Studio – Visuel : Chien Pourri © KMBO Little 2020 / Pierre Lapin © Sony Pictures Entertaiment / Comme des bêtes © Universal Pictures France

tarif unique avec la carte Forum Liberté

Bêtes de films 6 septembre 30 décembre 2020 film, animation, goûter les mercredis et dimanches après-midi © AEV S. Legrand

forumdesimages.fr

Cueillette sauvage En suivant les balades du Chemin de la nature, on redécouvre le bonheur de glaner en forêt. Saviez-vous que les glands du chêne sont comestibles après quelques cuissons à l’eau ? Qu’on peut aromatiser des glaces avec du lierre terrestre ? Que les faînes, les fruits du hêtre, ont un goût de noisette ? Tout cela, et bien plus encore, vous pourrez l’apprendre en suivant une des balades imaginées par Christophe de Hody dans le bois de Vincennes. Ce naturopathe de formation et cueilleur à ses (nombreuses) heures distille au fil de la promenade ses connaissances pointues sur les plantes sauvages, et donne même des idées de recettes. Le Chemin de la nature – le site Internet qu’il a créé – programme ainsi tout un agenda de formations et de sorties, ces dernières étant pour la plupart accessibles à tous, même aux enfants pas trop petits. De quoi changer complètement notre regard sur la forêt. Qui n’est pas seulement un terrain pour respirer, se défouler, se délasser…, c’est aussi un lieu généreux, où l’on peut se ressourcer, dans tous les sens du terme. n O.C. u  Sorties du Chemin de la nature. A partir de 11 ans. Jours,

tarifs et horaires variables. Dans le bois de Vincennes, Boulogne et autres lieux. Lechemindelanature.com.

LES REFRAINS DES GAMINS

Festi —Val de Marne

2>18 OCT DES CHEMINS ENCHANTEURS

CHANSONS

DÈS 4 ANS ALFORTVILLE

EMMANUEL MAILLY & ELIE BLANCHARD ARCUEIL

CINÉ-CONCERTS

NID DE COUCOU

CONTES MUSICAUX

CACHAN

MERLOT RUNGIS

MARIANNE JAMES CHAMPIGNY-SUR-MARNE

PASCAL PARISOT

DÈS 6 ANS

DÈS 5 ANS SUCY-EN-BRIE

VIRGINIE CAPIZZI MAISONS-ALFORT

SERENA FISSEAU & VINCENT PEIRANI

ABLON-SUR-SEINE

FRANÇOIS HADJI-LAZARO & PIGALLE ARCUEIL

CORPS À SONS & BC

GENTILLY

FONTENAY-SOUS-BOIS

IVRY-SUR-SEINE

VINCENNES

VILLEJUIF

VITRY-SUR-SEINE

EDDY LA GOOYATSH SÖTA SÂLTA

THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND BILLETTERIE :

SPECTACLES FAMILIAUX

ANAK-ANAK

CYRIL MAGUY ALDEBERT

FESTIVALDEMARNE.ORG

6/1O€ SALLES PARTENAIRES / DIGITICK.COM / FNAC.COM HORS FRAIS DE LOCATIONS ÉVENTUELS

DESIGN : BAKÉLITE (BKLT.FR)

Balade guidée / Toute l’année


théma forêt

© Armelle Collomp

« Si les cours de

récréation étaient plus naturelles, on aurait un accès quotidien à la nature pour tous.

»

Interview

La nature ça fait grandir Journaliste et auteure de L’Enfant dans la nature, Moïna Fauchier Delavigne plaide pour un enseignement dans la nature. Aujourd’hui elle publie Emmenez les enfants dehors, un plaidoyer pour remettre la nature au coeur de l’éducation des enfants. EMMENEZ LES ENFANTS DEHORS !, C’EST LE TITRE DE VOTRE DERNIER OUVRAGE. EST-CE QU’IL Y A URGENCE ? Moïna Fauchier Delavigne : Il y a urgence à se rendre compte que les

enfants ont vraiment besoin de nature pour grandir, c’est essentiel. Un enfant qui ne touche pas la terre ne va pas développer ses cinq sens. Aujourd’hui, ils sont beaucoup trop à l’intérieur et le confinement n’a pas arrangé les choses. QUE TROUVE-T-ON DANS LA NATURE QUI N’EST PAS TRANSMIS À L’ÉCOLE ? M. F. D. : C’est le contact avec le vivant. Dans une salle de classe, on aura des phasmes et quelques plantes vertes, mais on est coupé du vivant. Il ne suffit pas d’être en contact avec la nature, on en fait partie. Nous sommes, nous aussi, de la nature. Il faut se demander – pour les enfants comme pour les adultes – si cela nous fait du bien d’être tout le temps à l’intérieur, assis, statiques ? On sent bien, quand on est dehors, que cela nous apaise. Ce contact comporte de multiples bénéfices quant à la santé, aux compétences cognitives, sur le plan psychique, sur la réussite scolaire, contre le stress... Cela a été largement prouvé depuis des décennies. Plusieurs pays prennent désormais en compte ce besoin de nature dans le développement de l’enfant au niveau des politiques publiques, de l’éducation, mais aussi en termes de santé publique.

10

u

Paris MOMES

QU’EN EST-IL EN FRANCE ? M. F. D. : Pour l’instant, le besoin de nature n’est pas encore vraiment

reconnu au niveau de l’Etat, mais, avec la situation sanitaire actuelle, l’organisation de classe en plein air est encouragée. C’est la première fois qu’une telle possibilité est reconnue, c’est un premier pas important qui va permettre aux enseignants de se lancer. Chez certains, dès lors que cela a été autorisé, il y a vraiment eu un déclic. D’ailleurs, tout le monde en ressent le besoin. On a bien vu la différence de vécu entre les personnes qui ont eu accès à un espace vert pendant le confinement et celles qui ont été enfermées dans un appartement. Avant, on ne se rendait pas compte à quel point les enfants étaient tenus à l’intérieur, là, on en a clairement vu les effets. DU CÔTÉ DES PARENTS, COMMENT CELA SE PASSE-T-IL ? M. F. D. : En général, les enseignants craignent une réaction a priori des

parents et pensent que ceux-ci vont avoir peur que leurs enfants se salissent ou se blessent. Or, souvent, dès que les enseignants expliquent la démarche, les parents sont très partants… C’est une prise de conscience générale qui fait son chemin. Mais les parents ne peuvent pas forcer l’enseignant à changer sa façon de faire classe. Ils peuvent, s’ils sont délégués, organiser des débats, des projections sur le sujet, inciter. Beaucoup de parents euxmêmes sont coupés de la nature et ne se rendent pas compte de ce dont


Des petites filles et des grands rêves AVANT-PREMIÈRES

DANS LE CADRE DE MON PREMIER FESTIVAL

• Le 24 OCTOBRE à 16H15 au Luminor en présence de la réalisatrice on prive les enfants. Ils voient l’extérieur comme un monde imprévisible, où il peut pleuvoir, il peut y avoir des guêpes, des moucherons, alors que dans un endroit fermé on contrôle, c’est rassurant. Dehors, ce qui est dangereux, ce sont les voitures, pas la forêt. Les enfants qui passent des heures sur les écrans depuis leur plus jeune âge, toujours assis et qui ne sont pas en lien avec le monde et les autres, là, vraiment, il y a danger. Y A-T-IL UNE CORRÉLATION ENTRE L’USAGE DES ÉCRANS ET LE FAIT D’ÊTRE COUPÉ DE LA NATURE ? M. F. D. : C’est une des causes, mais ce n’est pas la première. Cela fait des décennies que cette coupure est à l’œuvre. Une des grandes raisons, c’est la peur. La peur de l’inconnu. C’est culturel. Cette peur ne vient pas seulement des parents, elle vient aussi de la société qui impose des interdits, des normes. Les enseignants ont peur par rapport à leur responsabilité pénale, ils peuvent être attaqués en justice. A Berlin, la loi sur les cours de récréation a été changée : les enseignants avaient l’obligation de surveiller non-stop, à chaque instant, comme en France. Aujourd’hui, ils doivent être présents et disponibles, mais l’enfant est aussi responsable de luimême. En abaissant le niveau de stress de l’enseignant, ce dernier peut permettre davantage de choses à l’élève. La cour de récréation devient plus intéressante, plus complexe aussi, il peut y avoir des endroits cachés, des possibilités d’aventures. A force de tendre vers le risque zéro, on prive les enfants de nombreux apprentissages, la gestion du risque en particulier.

LA COUR DE RÉCRÉATION C’EST IMPORTANT CAR C’EST LE PREMIER EXTÉRIEUR POSSIBLE POUR TOUS LES ENFANTS. OR EN FRANCE, POUR L’INSTANT, LES EXPÉRIENCES ALTERNATIVES D’ÉCOLE EN FORÊT SE DÉROULENT SURTOUT DANS DES ÉCOLES PRIVÉES ET PEU DANS LE PUBLIC. M. F. D. : C’est aussi pour cela que j’ai écrit mon livre avec Crystèle Ferjou,

qui enseigne dans le public ; il est important de montrer que cela est possible partout. Les enfants qui en ont le plus besoin, ce sont ceux qui vivent en ville, qui ne partent pas en vacances, d’autant qu’il y a moins de colonies, moins de classes vertes ; la seule nature qui leur soit accessible, c’est la nature de proximité – on ne parle même pas de parc naturel ni de forêt magnifique ! Et si les cours de récréation étaient plus naturelles, on aurait un accès quotidien à la nature pour tous, à la campagne comme en ville. Faire classe dehors peut aider chaque enfant à trouver sa place à l’école. En se libérant des contraintes liées à l’intérieur, même un élève vu comme perturbateur pourra être reconnu pour ses capacités d’imagination. D’ailleurs, une étude britannique a montré que, si tous les élèves profitent des apprentissages dehors, ceux qui sont le plus en difficulté en profitent encore plus. Faire classe dehors est une démarche plus inclusive. Une école où chacun peut avoir sa place, c’est essentiel ! n Propos recueillis par Maïa Bouteillet u  Dernier ouvrage paru : Emmenez les enfants dehors

! avec Crystèle Ferjou. Robert Laffont. 18 €.

• Le 22 OCTOBRE à 10H15 au Louxor


théma forêt

ET AUSSI

© Guillaume Clément

è  Les cabanes de Kawamata. Au cœur du Parc

> Les nids et cabanes de l’artiste Tadashi Kawamata dans la forêt de Tremblay.

Balade / 24 octobre et 7 novembre

Reconnaître les champignons Une journée pour apprendre à reconnaître les bons et les mauvais, et comprendre leurs relations aux arbres. L’enseigne Nature & Découvertes propose cet automne plusieurs balades dans les forêts d’Ile-de-France en quête de champignons. Ce prétexte gourmand est surtout l’occasion d’apprendre à reconnaître les différentes sortes de champignons, et notamment à différencier les délicieux des dangereux. Ces sorties offrent aussi, durant toute une journée, l’occasion d’une plongée dans cet écosystème particulier qu’est la forêt, avec sa biodiversité riche, ses relations des arbres entre eux et des champignons aux arbres – illustration parfaite de la notion de symbiose. Elles s’adressent à (presque) tous les publics, à condition de prévoir de bonnes chaussures de marche, des vêtements imperméables… et un panier ! n O.C. u  Balades en quête de champignons. A partir de 8 ans. Les 24

octobre et 7 novembre à partir de 10 h 30. Tarif : 18 €, sur inscription. Natureetdecouvertes.com, rubrique « Ateliers et activités ».

urbain de la ville de Tremblay (constitué d’un bout de forêt préservé depuis des décennies), l’artiste Tadashi Kawamata a conçu ses « nids et cabanes », des sortes de huttes en bois blond perchées dans les arbres, qui invitent les promeneurs à la contemplation. L’artiste a aussi voulu faire de ce parc un refuge pour les oiseaux, en faisant fabriquer aux enfants des nichoirs pour eux, répartis ça et là. Bref, un bel endroit pour un « bain de forêt » même en ville. Tout public. Toute l’année. è  Dans la mémoire du monde. Cette installation

visuelle et sonore de l’artiste Philippe Echaroux rend hommage au peuple Paiter-Surui, qui lutte contre la destruction de son habitat, la si précieuse et menacée forêt amazonienne. Dans le beau jardin du musée du quai Branly, à la nuit tombée, des portraits immenses sont projetés sur les feuillages des arbres, avec des sons de jaguars, d’oiseaux, de singes. Les jeudis soir, en écho, on pourra aussi écouter la création sonore Amazon Days, Amazon Nights, de Bernie Krause (dont on avait pu entendre le fabuleux Grand Orchestre des animaux à la Fondation Cartier). Tout public. Du 1er au 31 octobre. Gratuit. M° Alma-Marceau. Quaibranly.fr.

è    Sounds of the Forest. Cette carte permet

d’écouter les sons des forêts du monde entier : Norvège, Honduras, Indonésie… et plein d’autres ! Autant de petits enregistrements initialement mis à disposition d’artistes pour qu’ils créent des œuvres musicales à partir des sons, mais que l’on peut consulter de chez soi, pour s’évader dans son fauteuil. On y entend des chants d’oiseaux, le souffle du vent dans les branches, le grondement des rivières… Timberfestival.org.uk/soundsoftheforest-soundmap.

À LA TÉLÉ…

Mush-Mush et les Champotes, la vraie vie de la forêt !

PUBLI-RÉDACTIONNEL

Savez-vous ce qui se passe dans le monde foisonnant et mystérieux des bois ? Au beau milieu d’une nature tranquille, une communauté grouille d’activités… ce sont les Champotes ! Les Champotes sont les Gardiens de la Forêt, et chacun d’entre eux a un talent particulier et une seule mission à accomplir : sauver leurs congénères de toutes sortes d’aventures aussi farfelues qu’amusantes. Une mission qu’ils prennent très au sérieux. Tenez-vous prêts à survoler la canopée en libellule, dresser des troupeaux de scarabées ou encore goûter de délicieux beignets… de compost ! Le propos universel de l’histoire, basé sur l’aventure et l’amitié, devrait ravir les plus petits comme les grands. u    Mush-Mush et les Champotes. Dessin animé. 1ère diffusion samedi 17 octobre. Tous les jours à 8 h, 13 h et 17 h 30. Et en intégralité sur myCanal.


Un air de famille du 1er au 18 décembre

Une fête pour petits et grands ! Émerveillement, jeux et rires seront au rendez-vous d’un programme coloré où l’humour rivalise de poésie. i.glu Collectif a.a.o danse / arts-visuels mercredi 2 décembre — dès 2 ans Mon œil, Regards sur le point de vue en partenariat avec le Centre Georges Pompidou exposition — entrée libre du samedi 5 décembre au samedi 23 janvier Fables à la fontaine Lia Rodrigues, Béatrice Massin, Dominique Hervieu dimanche 6 décembre danse — dès 6 ans

Radio Minus Sound System Radio Minus dimanche 6 décembre danse / boum — dès 4 ans MARS–2037, comédie musicale spatiale Pierre Guillois vendredi 11 décembre comédie musicale — dès 6 ans La Chute des anges Raphaëlle Boitel vendredi 18 décembre cirque / danse / théâtre

Tarif famille 10 € (valable pour tout adulte accompagné d’un enfant de -16 ans)

L’Onde Théâtre Centre d’Art Scène Conventionnée d’Intérêt National – Art et Création pour la Danse 8 bis avenue Louis Breguet 78140 Vélizy-Villacoublay londe.fr


circulation vélo

Vive la ville à vélo !

© AICV

B

> Rue de Rivoli, on pédale en famille.

Boosté par les grèves cet hiver, la crise sanitaire et les nouvelles pistes cyclables, le vélo a été propulsé dans le peloton de tête des transports parisiens. Signe des temps ? On y voit de plus en plus d’enfants. Par Maïa Bouteillet

14

u

Paris MOMES

outiques et fournisseurs dévalisés, réparateurs surbookés, ateliers et associations sur le pont pour répondre au « nouveau » public. Par « nouveau », entendez les familles, les enfants. A l’AICV (Animation Insertion Culture Vélo, une association de référence, sur les berges du canal de l’Ourcq), depuis le déconfinement, on voit arriver de plus en plus de parents en demande de stage pour leurs enfants. Savoir tenir en selle, c’est une chose, mais apprendre à rouler en milieu urbain, même sur piste cyclable, au milieu de tous les autres cyclistes et les piétons, c’en est une autre. Dès l’installation de la nouvelle équipe municipale, la ville a lancé un appel à projets pour développer l’apprentissage dans les écoles et les centres de loisirs. Nom de code : « Savoir rouler », qui sera bientôt aussi répandu que le « Savoir nager ». « Avec tous les feux et la foule de vélos, la rue de Rivoli offre un terrain très pédagogique, ça permet de vaincre le stress, mais au niveau scolaire on n’en est pas encore à faire des sorties en ville. Les enseignants ne veulent pas engager leur responsabilité, explique Joël Sicre, président de l’AICV. Les enfants que l’on voit à vélo ont des parents qui sont eux-mêmes cyclistes, mais, pour l’instant, il ne s’agit pas encore d’une pratique au quotidien, je vois mal comment ils pourraient rouler seuls à Paris. Peutêtre quand il y aura des rues hors circulation. » Il en va tout autrement le dimanche, où l’on voit de plus en plus de familles circuler à bicyclette. « Tout dépend de l’âge de l’enfant. A partir de 6 ans, il possède une certaine force motrice, mais il faut savoir anticiper et connaître toutes les situations de la circulation en ville. Les collégiens, eux, ont plus le goût du risque... Nos formations sont inclusives, nous accueillons aussi des enfants porteurs de handicap. Globalement, le vélo peut apporter de nombreux bénéfices à tous les enfants des villes, qui sont de plus en plus sédentaires. » Sollicitée par les municipalités – en particulier les arrondissements du centre, le XIIe et la ville de Charenton –, l’AICV recrute des animateurs vélo et cherche à pérenniser ces emplois. n u  Plus d’informations sur aicv.net


Grand Palais

1er juil. – 27 sept. 2020

TION A G N O L PRO BRE 2020

VEM O N 2 U JUSQU’A

Promenade immersive Trésors archéologiques Nouvelles découvertes

Reconstitution du Vésuve en éruption © GEDEON Programmes

design c-album - adaptation Virginie Langlais


© DR

© Les Films du préau

événement cinéma

> Une semaine pour découvrir le cinéma sous toutes ses formes. Avec, cette année, Bérénice Béjo pour marraine et Joann Sfar en invité d’honneur.

PLEIN LES YEUX Temps fort de l’automne, Mon premier festival mérite bien son nom : il offre aux enfants l’occasion de goûter la magie des séances partagées et l’immense richesse du cinéma, avec ses films mémorables, ses avantpremières et ses ciné-concerts uniques. Au total, plus d’une centaine de créations seront proposées dans une douzaine de salles, des merveilleux classiques aux toutes récentes pépites. Sans oublier le Prix du public organisé par Paris Mômes, qui fait de vous les grands jurés du festival ! Par Orianne Charpentier

16

u

Paris MOMES

Le tour des mondes La grande thématique de cette édition 2020, « Un autre monde », regroupe une trentaine de films qui ont tous en commun, au-delà de leur diversité, d’ouvrir une fenêtre sur l’imaginaire, de donner à voir des réalités méconnues ou de posséder une dimension initiatique qui révèle les héros à eux-mêmes. Une belle sélection d’œuvres de toutes provenances, où l’on retrouve le documentaire plusieurs fois primé Dans les bois et l’épatant Minuscule 2, le merveilleux Château ambulant, de Miyazaki, aussi bien que l’hilarant Retour vers le futur 2, signé Robert Zemeckis.

Des avant-premières qui font envie Des avant-premières qui font envie. Au programme des nombreuses avant-premières, voici quelques titres qu’on a hâte de découvrir, comme Les Racines du monde, le tout dernier film de la réalisatrice mongole Byambasuren Davaa (à qui l’on doit les très réussis L’Histoire du chameau qui pleure et Le Chien jaune de Mongolie) ; Mystère, de Denis Imbert, dont l’intrigue entre chien et loup semble prometteuse ; ou encore L’Ecole du bout du monde, de Pawo Choyning Dorji, qui retrace le cheminement intérieur d’un jeune instituteur dans une école perdue au fin fond du Bouthan.

LE PRIX DU PUBLIC PARIS MÔMES Comme chaque année, Paris Mômes vous invite à devenir le grand jury du festival, en votant pour votre film préféré. Il suffit, à chaque séance qui propose une avant-première, de glisser dans l’urne un bulletin résumant votre avis, et le nom du film élu sera dévoilé le dernier jour.


DANSE EN FAMILLE DÈS 8 ANS VEN 15 + SAM 16 JANV 20 H

© Arp Sélection

© Les Films du préau

ANNE NGUYEN

> L’Ecole du bout du monde, l’une des avant-premières qu’on a hâte de découvrir.

CINÉ-CONCERT DÈS 2 ANS DIM 4 OCT 10 H 30

PROMENONSNOUS DANS LES BOIS par Leslie Bourdin et Rémi Foucard

THÉÂTRE Festival d’Automne à Paris EN FAMILLE DÈS 8 ANS VEN 6 + SAM 7 NOV 20 H

Des ciné-concerts à ne pas rater Ne vous privez pas de la joie de ces séances particulières, véritables spectacles vivants avec musiciens en direct, qui font revivre l’ambiance des toutes premières heures du cinéma : au total, neuf spectacles sont proposés, dont un trio d’épisodes de Laurel et Hardy accompagnés au piano par le bouillonnant Axel Nouveau. On vous signale aussi la création 2020 de Mon premier festival, Un autre monde, programme inédit de sept petits films d’animation mis en musique par une classe d’élèves compositeurs du Conservatoire de Paris ; et bien sûr, le ciné-concert de clôture, Eugenio, film d’animation de Jean-Jacques Prunès, adapté d’un album de Lorenzo Mattotti, l’histoire d’un clown qui cherche son rire, dans une ambiance de cirque que la chanteuse Jen Rival et le multi-instrumentiste Nicolas Méheust restitueront allègrement avec leur mini-orchestre. La séance de clôture est particulièrement courue, puisque c’est là que sont remises les récompenses, dont le Prix du public Paris Mômes !

Et aussi : une sélection de trois films-cultes (Beetlejuice, Les Goonies,

Wallace & Gromit - Les Inventuriers), une rétrospective Joann Sfar (l’occasion de découvrir ces succès de la BD que sont Le Chat du rabbin ou Petit Vampire, en version longs-métrages d’animation), un zoom sur la créativité du cinéma sud-coréen, trois films autour du sport en clin d’œil aux futurs Jeux olympiques, des rencontres avec différents métiers du cinéma, les coups de cœur de la marraine et de l’invité d’honneur, des ciné-lectures contées dans des bibliothèques parisiennes, une séance sous-titrée audiodécrite pour enfants malvoyants ou malentendants.

u  Mon premier festival. A

partir de 2 ans. Du 21 au 27 octobre. Horaires variables. Tarif unique : 4 €. Dans 12 salles de cinéma art & essai à Paris. Programme complet sur Quefaire.paris.fr/monpremierfestival.

MOHAMED EL KHATIB

La Dispute CIRQUE hors les murs à l’Académie Fratellini EN FAMILLE DÈS 8 ANS VEN 13 NOV 19 H 30 + DIM 15 NOV 16 H

MAROUSSIA DIAZ VERBEKE Circus Remix CINÉ-CONCERT DÈS 4 ANS SAM 28 NOV 10 H 30

CONTES CHINOIS par Bocage CIRQUE EN FAMILLE VEN 11 DÉC 20 H + SAM 12 DÉC 16 H

À mon bel amour

CONCERT DÈS 3 ANS SAM 23 JANV 10 H 30

NELSON

Premières Neiges CONCERT DÈS 6 ANS SAM 6 MARS 18 H

THE WACKIDS

Back to the 90’s CIRQUE EN FAMILLE DÈS 7 ANS VEN 26 + SAM 27 MARS 20 H

CIE CHALIWATÉ Jetlag

CIRQUE EN FAMILLE DÈS 7 ANS VEN 9 + SAM 10 AVRIL 20 H

FIQ !(RÉVEILLE-TOI!) création (

)

Groupe Acrobatique de Tanger

DANSE EN FAMILLE DÈS 8 ANS VEN 28 MAI 20 H + SAM 29 MAI 16 H ET 20 H

AKRAM KHAN

Chotto Xenos

UN LOUP POUR L’HOMME Face Nord DANSE DÈS 5 ANS SAM 9 JANV 16 H

CAROLINE ALLAIRE

Jusqu’à l’os 01 40 11 70 72 Garibaldi

espace 1789 .com



Du 21 au 27 octobre 2020, mon premier festival, le festival jeune public de la Mairie de Paris, vous invite à découvrir, avec sa marraine Bérénice Bejo, une programmation de plus de 100 films au tarif unique de 4 € la séance dans 12 salles de cinéma à Paris, au Forum des images et à la Gaîté lyrique. JOANN SFAR

CINÉ-CONCERTS

À l’honneur

Un autre monde, création mon premier festival en partenariat avec

© 2012 – Autochenille Production – TF1 Droits Audiovisuels

Aya de Yopougon, Les Beaux Gosses, Le Chat du rabbin, Petit vampire.

CINÉMA CORÉEN Jiburo, Lili à la découverte du monde sauvage, Nous, les chiens, The Host, Une vie toute neuve ...

le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris Sur l’océan et Warna, les couleurs du monde en partenariat avec le Forum des images - Les Mal-Aimés avec Cyrille Aufaure - Eugenio avec Néfertiti in the kitchen - L’étroit mousquetaire et Laurel et Hardy : premiers coups de génie avec Axel Nouveau - Silmukka avec Les Gordon

SANS OUBLIER UNE MULTITUDE D’ANIMATIONS Des ciné-contes, des ciné-danses mais aussi des rencontres à la découverte des métiers du cinéma, des débats, des karaokés et des goûters.

FILMS CULTES Des films qui ont fortement marqué l’esprit des spectateurs et suscité un engouement extraordinaire auprès d’un public de fans : Beetlejuice, Les Goonies, Wallace et Gromit, Les Inventuriers. © 2019 - Picolo Pictures - Bardaf! Productions - RTBF - Ketnet - Tous droits réservés

UNE COMPÉTITION D’UNE QUINZAINE D’AVANT-PREMIÈRES, DE FILMS INÉDITS ET DE RÉ-ÉDITIONS L’École du bout du monde, Les Elfkins, opération pâtisserie, En attendant la neige, Mystère, Petites danseuses, Le Peuple loup, Les Racines du monde, Tom Foot...

EN ATTENDANT LES JEUX UN AUTRE MONDE AI, Aïlo: une odyssée en Laponie, Avril et le monde truqué, Bonjour le monde, Calamity, Le Château ambulant, E.T., L’Île aux chiens, L’Odyssée de Choum, Phantom Boy, La Planète sauvage, Retour vers le futur 2...

Pour préparer la venue des Jeux Olympiques de 2024 pendant les quatre années qui les précèdent, 3 films mettent en avant le sport et les valeurs qu’il véhicule : Astérix aux Jeux Olympiques, Le Ballon d’or, Fight Girl.

DU MERCREDI 21 AU MARDI 27 OCTOBRE 2020 - 3 séances par jour dans 12 salles de cinéma parisiennes et des séances exceptionnelles au Forum des images et à la Gaîté Lyrique 4€ la séance, la 6e entrée offerte avec la carte de fidélité I N F O S E T R É S E R VAT I O N S Q U E FA I R E . PA R I S . F R /M O N P R E M I E R F E S T I VA L


événement exposition

En vadrouille à la Cinémathèque Avec Paris Mômes, découvrez l’exposition Louis de Funès à la Cinémathèque comme un VIP… Et participez à notre grand concours de grimaces ! Par Orianne Charpentier

L’homme aux mille visages La Cinémathèque

rend hommage à inclassable et héros de films-cultes.

Louis

de

Funès,

comédien

La Grande Vadrouille, La Folie des grandeurs, L’Aile ou la cuisse, Les Aventures de Rabbi Jacob, La Soupe aux choux, Le Gendarme de Saint-Tropez, Fantômas… Tous ces succès du cinéma français des années 1960 à 1980 ont un point commun : un petit homme au visage en caoutchouc, fulminant, trépignant, éructant plus qu’il ne parle — Louis de Funès, inventeur d’un jeu inimitable, à la croisée de multiples genres, des burlesques du cinéma muet qu’il admirait tant au théâtre populaire. La Cinémathèque française lui consacre une grande rétrospective, où l’on peut voir comment le comédien et ses multiples rôles reflètent l’évolution de la société française au temps des Trente Glorieuses. Le parcours réserve de nombreuses surprises, avec des éléments de décor, la véritable 2CV du Corniaud, une piste de danse pour s’exercer à la chorégraphie de Rabbi Jacob… Sans oublier des cartels spécialement conçus pour les enfants, et un parcours-jeu signé Paris Mômes. n u  Louis

de Funès. A partir de 6 ans. Jusqu’au 31 mai 2021. Tlj sf mar, de 12 h à 19 h, sam de 11 h à 22 h et dim de 11 h à 20 h. Tarif : 10 €, réduit : 7,50 €, moins de 18 ans. La Cinémathèque française, 51, rue de Bercy, Paris XIIe. M° Bercy. Cinematheque.fr. Repère durant ta visite l’étrange petit personnage d’extra-terrestre que voilà (c’est l’acteur Jacques Villeret dans le film La Soupe aux choux). Grâce à lui, tu apprendras plein d’autres choses étonnantes sur Louis de Funès.

re Ouv ! l’œil

Ce parcours-jeu dans l’exposition t’invite à découvrir en t’amusant ce comédien hors-norme. Et pourtant, il est devenu acteur presque par hasard, après avoir exercé des petits métiers – dont pianiste de jazz, une musique qu’il aimait beaucoup. Il débute au cinéma dans des rôles de figurants, et ne connaît vraiment le succès qu’une fois ses quarante ans passés. Mais là, quelle gloire…

FUNÈS

ême si vous n’avez pas vu ses films, sa tête vous dit sûrement quelque chose: ce visage si mobile qu’on le croirait en caoutchouc, cette façon inimitable de faire du bruit avec sa bouche, ses rôles de petit teigneux qu’on adore détester… Bref, Louis de Funès est un monument du cinéma français !

M

> Louis De Funès dans L’Homme orchestre, Rabbi jacob et la Soupe aux choux.

c.

FUNÈS parcours enfants

e.

Retrouvez toute la programmation de films, d’ateliers et d’expositions sur cinematheque.fr

Editorial : Orianne Charpentier et Elodie Coulon. Création graphique : Elodie Coulon. Rédaction : Orianne Conception-réalisation Charpentier. Iconographie illustrations : Aïcha Djarir. Illustrations : Simon Bailly. Les enfants doivent être impérativement accompagnés par des adultes qui prendront toutes les précautions pour leur protection, leur sécurité et leur surveillance. Ne pas jeter sur la voie publique. SOLUTIONS. JEU 1 : 1. arabesque, 2. chorégraphie, 3. enchaînement, 4. pirouette, 5. chassé, 6. cabriole, 7. glissage, 8. entrechat, 9. rythme, 10. pointe, 11. jeté. Jeu 2 : 1 = d, 2 = a, 3 = c, 4 = b. Jeu 3 : Le Crocodile. Jeu 4 : c. Jeu 5 : d.

u

Paris MOMES

A partir du 1er avril 2020

LOUIS

de

d.

b.

20

LOUIS

Petit, rablé, chauve… Louis de Funès ne s’aimait pas. Et pourtant, il a fait de son corps un outil merveilleux, au service de ses rôles. Il a exploré le théâtre, la danse, le travestissement (on le voit se déguiser en femme à plusieurs reprises), et toute une panoplie de costumes variés qui le métamorphosent.

Retrouve la seule coiffe qu’il n’a jamais porté dans ses films.

a.

de

5

PARCOURS-JEU

De Funès et le corps

Paris Mômes a réalisé un parcours-jeu ! Demandez-le à l’accueil ou téléchargez-le sur Parismomes.fr.


Evénement Paris Mômes

Une visite VIP, ça vous dit ? Chapo chapo chapo chapo

u  Visite spéciale Paris Mômes. A partir de

7 ans. Dimanche 18 octobre de 9 h 30 à 12 h. Gratuit sur inscription, sur le site Parismomes.fr.

MA PLUS BELLE GRIMACE urs

co con

TO O H P

Toi aussi, comme Louis de Funès, fais-toi une tête improbable et tente ta chance en participant au grand concours photo Paris Mômes  ! Impossible de trouver une scène où Louis de Funès, dans ses films, a le visage au repos : au contraire, il fronce les sourcils, plisse le front, ricane, se tord la bouche, s’allonge les joues… Et c’est irrésistible. A vrai dire, l’acteur n’aimait pas que l’on parle de ses « grimaces », il préférait les appeler des « expressions ». Eh bien, justement, Paris Mômes te propose de t’exprimer à ta manière, en photographiant ta plus belle mimique. POUR PARTICIPER, ENVOIE TA PHOTO À CONCOURS@PARISMOMES.FR.

MAISON DES ARTS CRÉTEIL SAISON 2020/2021

MON PROGRAMME JEUNE PUBLIC ME 07 OCTOBRE 14:30 DADDY CIE «SUZETTE PROJECT» THÉÂTRE (DÈS 7 ANS) Q SA 14 NOVEMBRE 11 :00 DUO OCO «THE BEAR» CINÉ CONCERT (DÈS 3 ANS) Q VE 13 NOVEMBRE 20:00 THÉÂTRE DU PHARE «UN FURIEUX DÉSIR DE BONHEUR» THÉÂTRE (DÈS 7 ANS) Q JE 10 DÉCEMBRE 20:00 CIE LA ROUSSE «SPÉCIMENS» THÉÂTRE (DÈS 12 ANS) Q JE 07 & VE 08 JANVIER 20:00 CIE DRIVE «LE VAN D’UN DERNIER ÉTÉ» DANSE (DÈS 8 ANS) Q ME 13 JANVIER 14:30 CIE TOURNEBOULÉ «COMMENT MOI JE ? » THÉÂTRE D’OBJETS ET DE MARIONNETTES (DÈS 5 ANS) Q ME 03 MARS 14 :30 MEGACIRCUS / CIRQUE HIRSUTE «L’OEIL DU CYCLONE» CIRQUE (DÈS 5 ANS) Q SA 13 MARS 11 :00 L’ÉBOURIFFÉE «NOMBRIL» THÉÂTRE GESTUEL (DÈS 6 ANS) Q ME 17 MARS 14 :30 LE CARROUSEL «UNE LUNE ENTRE DEUX MAISONS» THÉÂTRE (DÈS 3 ANS) Q ME 14 AVRIL 14 :30 CIE POUR AINSI DIRE «BIJOU BIJOU, TE RÉVEILLE PAS SURTOUT» THÉÂTRE (CRÉATION 2020 (DÈS 9 ANS) Q ME 19 MAI 14 : 30 CIE ART MOVE CONCEPT «FLI» DANSE (DÈS 5 ANS) Q EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIES 03 OCT > 18 DÉC FLORIANE DE LASSÉE «HOW MUCH CAN YOU CARRY ? OU LE POIDS DE LA VIE» «MAMAS BENZ» Q 05 JANV > 27 MARS LE COLLECTIF FETART «VARIATIONS OF REALITY» Q 15 AVRIL > 21 MAI SANDRA REINFLET «VOIE.X, ARTISTES SOUS CONTRAINTES»

VISITES LUDIQUES OU COMMENTÉES ATELIERS SUR DEMANDE

Si heureux de vous retrouver, bienvenue !

© Floriane de Lassée / Série expo Mamas Benz

Le dimanche 18 octobre, l’équipe de Paris Mômes invite ses lecteurs à découvrir l’exposition Louis de Funès. Une matinée rien que pour vous, à savourer en famille. Vous pourrez vous promener dans l’exposition, faire un selfie avec un extraterrestre (Jacques Villeret dans La Soupe aux choux), rêver devant la DS volante de Fantômas… Rires garantis. n


Tout là-bas

Livres Par Aïcha Djarir

Le jour J

La vie devant elle

Il y en a du monde dans cette maison ! C’est que, pour préparer son anniversaire, Séraphine a tous ses copains qui lui donnent un coup de main : les monstres de sa chambre, ses jouets et peut-être aussi quelques camarades imaginaires… Ils sont drôlement bizarres ! On peut s’amuser à les chercher d’une page à l’autre de ce grand album cartonné fourmillant de détails farfelus et de couleurs soutenues. C’est un jour exceptionnel pour Séraphine, les petits lecteurs vont sûrement s’y reconnaître. Ça devrait leur donner plein d’idées ! u Séra-

C’est le récit d’une solitude, celle d’une petite fille au sein d’une famille où on ne se comprend pas, où on ne se parle pas. Ce quotidien mélancolique est traversé par la perte de ses aïeux. Et puis, un garçon arrive, elle le découvre allongé sur le toit voisin nappé de neige, elle le croise souvent, se lie. Il est différent, il parle aux poissons, leur invente des noms, il peine à l’école, égare des cahiers… C’est le début d’une amitié, du partage, ensemble ils font face à la cruauté de leurs camarades, flânent et découvrent les chemins de traverse… Un album sensible, nostalgique, aux illustrations magnifiques, qui décrit ce passage fragile de l’enfance à l’adolescence.

phine l’anniversaire. A partir de 18 mois. D’Albertine. La Joie de lire. 17,90 € M.B.

22

u

Paris MOMES

u Nuit étoilée. A partir de 9 ans.

De Jimmy Liao. Ed. Hong Fei. 19,90 €.

Dans cet album, on suit au cours de trois récits Vézovèle Tüpoleck, ce petit personnage insaisissable qui vit dans l’espace et ne cesse de se transformer. Il nous emporte avec légèreté dans son univers, et nous fait partager son regard enthousiaste et curieux sur les humains. Entre la construction de son vaisseau ou de sa raquette à météorites, une petite visite sur Terre et sa rencontre avec un astronaute en panne de navette, il nous invite l’air de rien dans ses questionnements existentiels. On part en voyage avec Vézovèle. On ne sait ni ou ni comment, mais sa poésie nous accompagne longtemps, son aisance et son humour nous réjouissent. « Vézovèle habite dans l’espace, il aime changer de forme. C’est comme ça. » Et ça nous enchante. uVézolève Tüpoleck. A partir de 5 ans. De Delphine Perret. Ed. Les Fourmis rouges. 14 €.

Inventaire Avec l’auteure, le petit lecteur s’amuse à compter jusqu’à 10 avec poésie. Dans un élégant et très graphique jeu de découpes, toutes sortes d’objets vont se succéder dans le creux d’une main. Ainsi, à cette revue de petits élé-

ments du quotidien, elle associe une pensée : « 3 cailloux tiennent dans ma main… Ainsi je retrouverai mon chemin », ou encore  : « 4 dés tiennent dans ma main… Cours, cours, petit cheval ! On va gagner ! » Et tout cela, comme une comptine, agit selon le principe de répétition, ouvrant l’imaginaire de l’enfant qui pourra lui aussi se figurer et égrener d’autres objets dans le creux de sa main. Dans des aplats de couleurs délicats, chaque page tournée offre une surprise. Un album tendre et une exquise invitation à regarder les petites choses qui nous entourent. u Dans

ma main. A partir de 3 ans. D’Amandine Laprun. Ed. Actes Sud Junior. 15,90 €.

Un été particulier A la campagne, près de Varsovie, l’été du jeune Michal, 8 ans en 1939, s’annonce studieux : il doit travailler et rapporter par écrit ses journées. La campagne est belle, et ses journées sont jalonnées de promenades en forêt, d’observations d’insectes, de baignades au lac, de jeux de ballon… Soudain la guerre s’immisce dans son quotidien : shrapnels qui passent au-dessus de la maison, vacarme des tirs de canon… Le temps de l’insouciance bascule dans celui de l’angoisse et de la menace. Les phrases sont simples, laconiques. Le témoignage puissant d’une enfance pendant la guerre, rendu avec des mots justes et la sensibilité des sublimes tableaux d’Ala Bankroft. u J’ai vu un magnifique oiseau. A partir de 6 ans. De Michal Skibinski et Ala Bankroft. Albin Michel Jeunesse. 14,50 €.

© Les Fourmis Rouges Delphine Perret 2020

édition


Trompe l’œil Voici une nouvelle aventure de Roland Léléfan, le personnage attachant de Louise Mézel. Dans cet épisode, les choses se compliquent car notre héros joue à cache-cache à l’aide de ses nombreux déguisements rangés dans son vieux coffre en bois. C’est un véritable défilé, on le reconnaît en pompier, chevalier, crocodile ou pharaon, facile, sa trompe déborde toujours ! Mais, lorsqu’il s’efface et que le narrateur ne le trouve nulle part, les choses se compliquent. Les enfants se réjouiront de cette partie de cache-cache. Le trait léger aux crayons de couleurs ou en noir, les transformations étonnantes de ce prodige de la métamorphose, le comique des situations délecteront les jeunes lecteurs et leurs parents ! u Roland Léléfan se déguise. A partir de 4 ans. De Louise Mézel. Ed. La Joie de lire. 9,90 €.

Pas-chat La première double page de cet album s’ouvre sur l’illustration détaillée d’un quartier. En haut d’une tour, on l’aperçoit, cette petite fille qui nous fait signe de la main. Elle aime les animaux et rêve d’un chat. Elle lui a d’ailleurs déjà trouvé un nom, ce sera Max,

En attendant lA

tout comme déjà se nomment ceux qu’elle a cherché à apprivoiser : Max n° 1, un escargot, et Max n° 2, une coccinelle. Mais ses parents s’opposent à l’adoption du félin. Audacieuse, elle use d’arguments et de stratagèmes pour les convaincre, leur adresse des lettres, au départ affables puis, devant les refus, menaçantes. Contre toute attente, c’est un tout petit oiseau déplumé tombé juste devant ses pieds qui deviendra son Max n° 3 et la fera mûrir… Une histoire attachante par l’opiniâtreté de la petite fille et riche par l’univers coloré et minutieux de l’illustration. u Mon chat. A partir de 6 ans. De Séverine Assous. Ed. Albin Michel Jeunesse. 12,90 €.

neige

AU CINÉMA

LE 18 NOVEMBRE www gebekafilms com

c E i

Avec

Le carnaval des animaux La grenouille se lève un matin et réalise qu’elle rugit comme un lion. Quand elle s’empresse de sauter voir le chien pour lui faire part de son sort, celui-ci se met à bêler comme un mouton. Et les surprises s’enchaînent, les animaux sont sens dessus dessous : le cheval miaule, le hibou bourdonne, le loup beugle et le lion cancanne, le singe, lui, braie comme un âne. D’où viennent ces sons sortis de nulle part ? Un popup hilarant pour s’amuser à reconnaître les cris de sept animaux, et à les aider à retrouver leur voix. Les gueules affolées sont expressives et très drôles, les couleurs chatoyantes, un album qui ravira les tout-petits ! uMascacarades. A partir de 3 ans. De Cléa Dieudonné. L’Agrume. 14,90 €.

les histoires d’amour ont du style !

dès

6 ANS

© Sarbacane 2020.

© Les Fourmis Rouges Delphine Perret 2020

CINQ HISTOIRES PLEINES DE FANTAISIE POUR FÊTER L’HIVER

Alice et Alex

Claire & Hugo Zaorski EN LIBRAIRIE


© Monnaie de paris Christelle Bordesoules Jean-Marie Duvillier

EXPO

Jusqu’au 28 février 2021

Géants, ces petits poids ! À la Monnaie de Paris, une exposition sur les poids akan, fabuleuses miniatures de laiton, révèle toute une culture riche et méconnue.

Ils tiennent dans la paume d’une main, mais ils contiennent tout un monde : géométriques, inspirés d’objets occidentaux comme les chaises portugaises ou les cabestans des navires, en forme d’éléphants minuscules ou figurant des saynètes du quotidien, les centaines de poids akan présentés dans la délicate exposition de la Monnaie de Paris interpellent par leur diversité, leur beauté… et leur mystère. Car on ne sait pas tout, et loin de là, de la signification de ces poids, utilisés par les Akans. Constitué de multiples royaumes, le peuple akan s’étendait autrefois sur un vaste territoire, à cheval sur le Ghana et la Côte d’Ivoire. Les poids leur servaient à peser la poudre d’or, avec le nécessaire à peser que chaque famille possédait, et qui était transmis au fil des générations. Les poids intervenaient dans les multiples transactions commerciales et sociales de la vie des Akans, et possédaient aussi, selon leur forme, une signification précise, souvent associée à de très nombreux proverbes. Bref, c’est toute une culture dont témoignent ces sculptures miniatures, présentées pour la plupart à hauteur d’enfant (ce qui leur permettra d’en observer les fascinants détails). u  Akan, les valeurs de l’échange. A partir de 6 ans. Du mar

CONCERT

au dim de 11 h à 19 h, nocturne le mer jusqu’à 21 h. Tarif : 12 €, réduit : 8 €. Jusqu’au 28 février. Monnaie de Paris, 11, quai de Conti, Paris VIe. M° Pont-Neuf. Monnaiedeparis.fr. O.C.

> Les poids akan, beautés mystérieuses en miniature.

PARCOURS-JEU Grâce au livret-jeu conçu par Paris Mômes, découvre les poids akan en t’amusant. A télécharger sur Parismomes.fr/magazine.

14 et 17 octobre

Drôles de dames Un

duo franco-suédois qui joue, chante et fait des drôles de bruits.

Bizarre, bizarre… Elsa Birgé et Linda Edsjö sont les deux têtes du duo Söta Sälta qui n’aime rien tant que ce qui est étrange. Et pour nous le faire savoir, elles chantent, jouent avec leurs voix et avec les sonorités des langues, elles font de la musique avec des instruments et des jouets. Elles s’amusent avec ce qui fait rire, ce qui fait peur et ce qui questionne. C’est très entraînant et c’est drôle comme tout ! u  Comme

> Comme c’est étrange, un drôle de duo franco-suédois.

24 u  Paris MOMES

c’est étrange. A partir de 5 ans. Les 14 et 17 novembre. Théâtre Antoine-Vitez, Ivry (94). M° Mairie-d’Ivry. Theatredivryantoinevitez.ivry94.fr. M.B.

© Sylvain Gripoix

DEDANS

Par ici les spectacles mémorables, les films à voir, les expos à ne pas rater... Bref, toutes les merveilles culturelles qui se passent à l’abri, en intérieur.


EXPO

Jusqu’au 31 janvier 2021

L’ art en action

> Des ciné-concerts, une superbe installation immersive, des ateliers... Tous à la Gaîté Lyrique !

rage et l’envie d’y ajouter notre contribution. u   Courants verts. A partir de 6 ans. Jusqu’au 31 janvier. Du mar au dim de 12 h à 19 h. Gratuit. Fondation Groupe EDF, 6, rue Récamier, Paris VIIe. M° Sèvres-Babylone. Fondation.edf.com. O.C.

PARCOURS-JEU Découvrez le livret-jeu conçu par Paris Mômes à l’accueil de l’exposition et sur Parismomes.fr/ magazine.

> A la Fondation EDF, des artistes pour la planète.

TO U T

Squelette de cétacé constellé de cristaux, mappemonde aux pays boursouflés, voiture américaine à pédale, masques d’animaux en textile, dentelle pour sauver les coraux… Les œuvres réunies à la Fondation EDF ont toutes en commun de nous parler du monde, de l’état de la Terre et de l’urgence d’agir. Elles ouvrent aussi des fenêtres sur d’autres possibles, en évoquant des gestes simples comme planter des arbres ou des recherches plus complexes en lien avec des scientifiques pour préserver les océans. Grâce au parcours fluide mis en place à la Fondation, on découvre comment, d’un continent à l’autre, les artistes se mobilisent, tour à tour chambres d’écho des inquiétudes environnementales, explorateurs du réel et créateurs autant qu’acteurs d’une amélioration à venir. Bref, on sort de cette petite exposition (qu’on vous conseille pour des enfants pas trop petits) avec plus de cou-

© DR

tion de notre environnement avec des images et des installations marquantes, ou proposent des solutions comme autant de possibles.

SPECTCALES, ATELIERS, EXPO

© Monnaie de paris Christelle Bordesoules Jean-Marie Duvillier

À la Fondation EDF, des artistes dénoncent la dégrada-

PETITS

Toute la saison

Retour vers le (Capitaine) futur ! La Gaîté-Lyrique a rouvert cet automne avec, comme toujours, une excellente programmation jeune public et la prolongation de la très belle installation Faire corps.

Vous connaissez certainement le Capitaine Futur, ce personnage de fiction insaisissable qui explore les dimensions artistiques et émotionnelles des nouvelles technologies dans ses multiples formes. Sous sa bannière, la Gaîté-Lyrique propose toute une programmation à destination des enfants – des ateliers, des séances de contes, des spectacles… Ainsi, ne manquez pas les deux ciné-concerts inventifs retraçant certains voyages et contemplations de Capitaine Futur : le 25 octobre, La Montagne magique et l’arrivée des machines, d’Emmanuel Bailly et Elie Blanchard ; et Simulkka, le 29 novembre, imaginé par le musicien multi-intrumentiste Les Gordon. Et notez aussi les projections des films d’animation La Planète sauvage et Un autre monde (le 24 octobre, en lien avec Mon premier festival). Par ailleurs, si vous voulez apprendre, grâce à ces professeurs exceptionnels que sont les artistes, à composer votre musique intérieure à l’aide d’un ordinateur, l’atelier « Mix-Monde », de Richard Pons, est fait pour vous (le 10 octobre). Mais il y a aussi les ateliers « Lettres vivantes », pour concevoir de merveilleux alphabets numériques (11 octobre), ou « Capitaine Futur en tous genre(s) », pour créer et fixer vos images grâce à la sérigraphie (1er novembre). Enfin, en lien avec l’envoûtante installation Faire corps, qui propose une immersion poétique parmi des formes lumineuses interactives et qu’on vous recommande chaleureusement, l’atelier de « codage créatif Faire corps » vous initie à l’autre dimension du codage informatique : l’art (les 28 novembre, 10 octobre, 12 décembre…). A ne pas rater.    u  Capitaine Futur. Age, dates et horaires variables. Tarif

© ADAGP

© Sylvain Gripoix

cinéma : 4 €. Tarif spectacle : 7 €. Tarif atelier : 10 €. Gaîté-Lyrique, 3 bis, rue Papin, Paris IIIe. M° Réaumur-Sébastopol. Gaitelyrique.net. O.C.

Repérez le picto ! Paris Mômes vous offre des invitations. Rendez-vous sur Parismomes.fr.

Paris

MOMES  u   25


EXPO

Un bijou d’animation sur la jeunesse de Calamity Jane. > Au musée d’Art moderne, la révélation Hubert Duprat.

Jusqu’au 10 janvier 2021

L’esprit et la matière Découvrez les œuvres fascinantes de l’artiste Hubert Duprat, évidentes et complexes comme des totems.

Des troncs d’arbres incrustés de clous dorés, tellement qu’on n’entrevoit plus le bois ; du corail qui s’entrelace autour de boulettes de mie de pain ; des cocons d’insectes devenus joyaux… Chaque œuvre de Hubert Duprat, cet artiste méconnu et inclassable, est un voyage, une expérience, une aventure. Au fil de ses recherches, il explore des techniques anciennes comme la marqueterie, questionne les rapports de l’art et de l’artisanat, assemble des matières disparates et même antagonistes en apparence, qui pourtant se font écho. Le résultat de tous ces processus complexes, ce sont des œuvres d’une simple évidence : fortes, monumentales, elles ont des allures de totems et parlent aussi bien à l’esprit qu’aux sens – si bien qu’elles peuvent toucher les enfants autant que les adultes. On les observe, on a envie de s’approcher, de s’abîmer dans la contemplation pour savourer ce doux vertige méditatif… Bref, c’est une expérience rare, qu’on vous conseille absolument (à voir aussi, mais avec des ados, les expos Victor Brauner et Sarah Moon). u  Hubert Duprat. A partir de 6 ans. Jusqu’au 10 janvier 2021. Du mar au dim de 10 h à 18 h, nocturne le jeu jusqu’à 22 h. Tarif : 13 €, réduit : 11 € (15 € pour 2 expos, réduit : 13 €), gratuit pour les moins de 18 ans. Musée d’Art moderne de Paris, 11, av. du Président-Wilson, Paris XVIe. M° Iéna. Mam.paris.fr. O.C.

Parce qu’on ne sait finalement pas grand-chose de Calamity Jane (plus d’un historien s’est cassé les dents sur sa biographie), on peut tout imaginer et, selon la fameuse formule, « imprimer la légende ». Avec toutefois une certaine cohérence et beaucoup d’intelligence. Or donc, si Martha Jane Canary s’est faite connaître dans le Far West par sa dextérité au tir et son indépendance détonante dans un univers plus que machiste, il est tout à fait concevable qu’elle ait développé cette autonomie au cours de son enfance. Et Rémi Chayé, dont le Tout en haut du monde nous avait enchanté (et qui mettait déjà en scène une jeune fille au caractère en acier trempé), de broder un scénario très réaliste et bourré de péripéties autour du périple vers l’Ouest de Martha Jane et de son père -élément biographique avéré, pour le coup. En résulte un vrai western en cinémascope, de l’animation grand spectacle, servant un propos nécessaire et ô combien

De Rémi Chayé. Christophe Carrière

octobre-novembre

Une rentrée au poil Toutous, félins, cochons, chevaux et lapins à tous les étages au Forum des images

Les séances CinéKids sont de retour avec un programme autour de nos amis les animaux ! « Bêtes de films », voilà qui promet de belles séances : fidèles, intrépides et alter ego parfaits, à plumes, à écailles ou à poils, les animaux sont les héros de grandes aventures qui égaieront notre automne cinéphile. On se note plutôt deux fois qu’une : Sur la banquise, un ciné-concert (à partir de 2 ans), le dimanche 18 octobre, dans le cadre de la Fête du cinéma d’animation, une très jolie production maison accompagnée par le Royal Boudoir Orchestra. Et beaucoup d’autres belles surprises ! u  CinéKids. age selon films. Les mer et dim après-midi, octobre, novembre. Tarif  : 4 € (moins de 12 ans), adulte  : 7 €. Forumdesimages.fr. M.B.

> Calamity Jane : une « fille réussie », pas un garçon manqué ! La preuve dans ce beau long-métrage.

Pour vous accompagner dans la riche découverte des œuvres d’Hubert Duprat, demandez notre parcours-jeu Paris Mômes !

26 u  Paris MOMES

© Gebeka Films

PARCOURS-JEU

© ADAGP, Paris, 2020 Photo : J. Vidal

Une bénédiction nommée Calamity

d’actualité en faveur des femmes. En un mot comme en cent : bravo. u  Calamity A partir de 6 ans.

SÉANCES SPÉCIALES

CINÉMA

DEDANS

Sortie le 14 octobre


3-17 octobre

Par ici les petites oreilles Des pépites à découvrir au FestiVal de Marne.

Dans le programme des Refrains des gamins (la séquence junior du FestiVal de Marne), on retrouve des valeurs sûres – Aldebert, Merlot, Pascal Parisot, The Amazing Keystone Big Band, ou encore François Hadji-Lazaro – mais aussi des propositions plus insolites. A découvrir notamment la nouvelle création de Richard Dubelski, Kezako, qui associe les Corps à sons et les Ballets confidentiels dans un joyeux et bouillonnant laboratoire où se croisent une chanteuse lyrique, une danseuse, un pianiste, un luthiste, un percussionniste… A repérer aussi la belle fable écologique d’Emmanuel Bailly et Elie Blanchard, qui marie images poétiques, bruitages et musique délicate autour de la forêt ; ou encore Söta Sälta, un joli duo franco-suédois que forment les chanteuses Elsa Birgé et Linda Edsjö. On embarque !

CINÉMA

FESTIVAL

> Les Refrains des gamins, des valeurs sûres et des découvertes.

Sortie le 21 octobre

Odyssée oh ! Si Le Gruffalo plongeait dans Le Monde de Nemo, cela donnerait L’Escargote et la Baleine….

L’escargote s’ennuie sec sur son rocher. Après une (drôlement) navrante tentative d’échappée libre, elle passe une annonce (comprenne comment qui voit) à laquelle une baleine répond positivement. En route pour une croisière sous-marine où il sera démontré, une fois de plus, qu’on a toujours besoin de plus petit que soi. Une belle aventure au graphisme et à l’esprit qui rappellent ceux du Gruffalo et de Zébulon le dragon… Ce qui est tout à fait normal, vu que le film est signé par la même équipe. Une valeur sûre. u  L’Escargote et

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

la Baleine. A partir de 5 ans. De Max Lang. C.C.

> La Baleine et l’Escargote.

tir de 3 ans, âge selon spectacle. Du 3 au 17 octobre dans le cadre du FestiVal de Marne. Dans une douzaine de villes du Val de Marne (94). Festivaldemarne.org. M.B.

© Les Films du Préau

u  Les Refrains des gamins. A par-

LA FONDATION JÉRÔME SEYDOUX PATHÉ

© DR

© ADAGP, Paris, 2020 Photo : J. Vidal

EN FAMILLE ATELIERS / EXPOSITIONS

CINÉ-CONCERTS

CINÉ-SPECTACLES

0 03.11.2 u a ’ u q Jus TIONS ATTRAC RAIN, A, FO CINÉM CIRQUE ET MAGIE MOMES  u   2 7Paris 13e 73Paris avenue des Gobelins, www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com


© Paris - Musée de l’Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Emilie Cambier

. Photo © RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

DEDANS Contes d’art Découvrez l’histoire de l’art en famille grâce à ces voyages imaginaires proposés par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais.

Vous voulez en savoir plus sur La Joconde ou l’art au temps des pharaons ? Ça tombe bien, depuis 2016, la RMN-Grand Palais a développé un vaste programme de cours d’histoire de l’art, sous toutes les formes et pour toutes les envies : par thématique ou par siècle, pour les pressés ou les étudiants, en lien avec la musique ou façon promenade dans différents lieux culturels… Bref, l’offre est vertigineusement attrayante, et les familles ne sont pas oubliées. Pour les enfants curieux et leurs parents, il y a les « Voyages », des plongées au cœur de périodes et de cultures passionnantes : « Voyage au Moyen Age avec les licornes », « Voyage en Grèce antique avec les dieux de l’Olympe », « Voyage en Chine à l’époque de la Cité interdite »… Chaque séance dure une petite heure, et se construit autour d’un conte et d’un livret-jeu bien conçu, lesquels permettent de découvrir au passage de nombreux chefs-d’œuvre en sculpture et peinture. Une formule qui permet de s’instruire en s’amusant et en s’émerveillant, et ça commence début novembre ! u  Voyages au pays

9-11 octobre

Géant !

TO U T

A partir du 7 novembre

FESTIVAL

CONFÉRENCES

> Des voyages imaginaires au pays de l’art ? C’est possible grâce aux cours de la RMN-Grand-Palais.

PETITS

La Grande Échelle déménage à la Villette pour un weekend très festif.

Une centaine d’artistes prennent d’assaut le Théâtre Paris-Villette, mais aussi Little Villette, avec une vingtaine de spectacles de cirque, de ma-

rionnettes, danse, musique et théâtre (ou un peu tout ça à la fois), ainsi que des ateliers, des installations et des expérimentations diverses. Les plus petits (dès 18 mois) pénétreront sous la yourte de Moult Ronds et iront voir aussi les marionnettes clownesques de Citron (à partir de 2 ans), tandis que les plus grands (dès 5 ans) se bidonneront devant Parbleu !, où deux gars se défient avec une boule de pétanque, une planche, une truelle et une masse de chantier, ou De tête en cape, un duo de danse qui fait assaut de créatures hybrides. Les amateurs de ciné-spectacles et d’ambiance mexicaine iront voir l’excellent Muerto o vivo ! (dès 7 ans) et les téméraires opteront pour I Killed the Monster (dès 9 ans), du théâtre d’objets sur table façon série B qui fait rire et un peu flipper aussi. Impossible de tous les citer, mais disons tout de même qu’on a hâte de découvrir Enfants sauvages de Cédric Orain… u  La Grande Echelle. Dès 18 mois, âge selon spectacle. Du 9 au 11 octobre. Théâtre Paris-Villette et Little Villette, parc de la Villette, Paris XIXe. M°Porte-de-Pantin. Theatre-paris-villette.fr/spectacle/lagrande-echelle. M.B.

> On prend de la hauteur avec les spectacles de La Grande Echelle.

de l’art. A partir de 7 ans, avec ses parents. A partir du 7 novembre. Le sam de 14 h 30 à 15 h 30. Tarif : 10 €, réduit : 8 € (ou 3 cours : 25 €  ; réduit 20 €). Musée de l’Armée, auditorium Austerlitz, Hôtel national des Invalides, 129, rue de Grenelle, Paris VIIe. M° La Tour-Maubourg. O.C.

Testez vos connaissances en histoire de l’art ! Rendezvous sur Parismomes.fr/ecouter-voir/histoires-dart.

28 u  Paris MOMES

© Matthieu Hagene

QUIZ


© KMBO

Entrechats Petites Danseuses, un documentaire doux et réaliste sur le pourquoi du comment d’une discipline on ne peut plus exigeante.

Maman d’une petite fille férue de danse classique, Anne-Claire Dolivet a transposé les questions qui la taraudaient à propos des motivations et désirs de son enfant dans un documentaire in situ. A savoir : coller aux basques de quatre jeunes danseuses (entre 6 et 10 ans), de leurs cours avec une professeure unique en son genre (qui mériterait à elle seule un film !), à leur intimité en famille ou entre amis. Pas de commentaires en voix off, sinon ceux des étoiles en devenir, toutes d’une force de caractère impressionnante agrémentée de doutes et faiblesses inhérents à leur âge. On ne peut être que touché. u Petites danseuses. A partir

de 7 ans. D’Anne-Claire Dolivet. C.C.

6 et 7 novembre

Bien avisés Ils ont huit ans et un regard déjà très lucide sur la séparation de leurs parents.

Le décor rappelle des figurines en plastique bien connues des enfants et la distorsion d’échelle est plutôt marrante, mais ce que racontent les six filles et garçons face au public n’a rien d’un jeu. Assurément, la dispute dont il est question n’est pas celle de Marivaux. L’espiègle Mohamed el Khatib, qui puise son théâtre dans le réel, a travaillé pour la première fois avec des enfants et le thème qui est ressorti de sa minutieuse collecte s’est trouvé, à une majorité écrasante… la séparation des parents. Pas toujours rose la vie des enfants, à qui on demande rarement leur avis ! Simple, touchant et drôle, le spectacle s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants et promet de nourrir quelques discussions familiales. u  La Dispute. A partir de 8 ans. Les 6 et 7 novembre. Espace 1789, Saint-Ouen, 93. M° Garibaldi. Espace-1789.com.

Repérez le picto ! Paris Mômes vous offre des invitations. Rendez-vous sur Parismomes.fr.

M.B.

Doc Levin Studio / Jeanne Triboul, Léo Quetglas. Photo : Princess Cheeto by Hugo Martinez

Sortie le 4 novembre

SPECTACLE

CINÉMA

> Petites danseuses, à la poursuite d’un rêve.


EXPO

Jusqu’au 2 novembre

Pompéi en grande pompe Une exposition immersive qui donne l’illusion de se promener dans la cité antique, idéale à visiter avec des enfants… Et ça tombe bien, elle est prolongée !

Dès l’entrée de l’exposition, nous voilà prévenus : « Eruption toutes les quinze minutes. » Effectivement, tous les quarts d’heure, le décor fait de projections numériques dans lequel nous sommes plongés laisse soudain place au gris et au vide. Les superbes images colorées de fresques antiques, les écrans multiples diffusant interviews, reportages ou reconstitutions, le grand panorama du Vésuve devant lequel on peut s’asseoir comme dans un amphithéâtre… tout cela disparaît brusquement, pendant trente secondes, après que le volcan a craché virtuellement son énorme panache et sa pluie de pierres ponces. Une façon très efficace (et particulièrement appréciée par les plus jeunes !) d’appréhender le cataclysme qui engloutit la ville de Pompéi en une journée, en 79 après J.-C., et qui, de ce fait, nous permet de la redécouvrir aujourd’hui presque intacte. L’exposition immersive consacrée à la cité antique nous offre ainsi, sans quitter Paris, une plongée dans l’ombre de ses maisons fastueuses et l’animation de ses rues, avec, au centre, de superbes objets retrouvés lors des récentes fouilles de 2017, qui nous en disent long sur la vie des habitants de l’époque. L’ensemble est fluide, accessible et spectaculaire – bref, parfait pour une visite en famille, à voir encore pour quelques semaines. u  Pompéi.

© Philippe Lair

ATELIERS

A partir de 6 ans. Jusqu’au 2 novembre . Tlj sf mar de 10 h à 20 h, nocturne le mer jusqu’à 22 h. Tarif : 14 €, réduit : 10 €, gratuit pour les moins de 16 ans. Grand Palais, square Jean-Perrin, Paris VIIIe. M° Champs-Elysées-Clemenceau. Grandpalais.fr O.C.

30 u  Paris MOMES

Premier choix

TO U T

ÉVÉNEMENT

© Beaux-Arts de Paris, Dist. Rmn-Grand Palais /image Beaux-arts de Paris

DEDANS > Encore quelques semaines pour découvrir Pompéi en 3D, ou presque, grâce à cette exposition immersive.

14 novembre PETITS

Les Enfants d’abord, un samedi entièrement pour les mômes.

A bien noter dans son agenda car il y en a trois dans l’année, et pas un de plus ! Le premier du genre s’annonce très cirque avec un spectacle miniature sur table pour les tout-petits (de 6 mois à 4 ans) : Minus Circus s’anime du bout des doigts avec du fil, des boutons et une ambiance slave. A voir aussi un Broc’n’roll Circus (dès 4 ans) très enlevé, entre musique country et numéros à la pelle. Et pour couronner le tout, un Micro-Shakespeare, time’s up spécial façon théâtre d’objet participatif pour découvrir, casque sur la tête, l’univers du grand William. Et en prime, un « bar à douceurs » tout l’après-midi.u  Les Enfants d’abord. Age selon spectacle. Le 14 novembre. L’Avant-Seine, Colombes (92). Lavant-seine.com. M.B.

Novembre

Chiots la tête en bas On accueille l’automne en famille par quelques postures bien ajustées.

Rien qu’à entendre les noms des asanas (postures), on voyage déjà : salutation au soleil, postures du chat, de l’arbre ou du cobra… Le yoga, c’est tout un univers très imagé auquel on peut s’initier par ce temps régulier de pratique yoga parents-enfants organisé par Paris Mômes au Centre Pompidou et animé par Ulrika Dezé, de Yogamini. Et après le voyage, on est détendu et disponible pour une belle journée en famille. A commencer par une passionnante visite dans les collections du musée guidée par des conférenciers qui, tout comme vous, ont suivi la pratique de yoga. u  Yog’art parents-enfants. A partir de 5 ans.

Date à confirmer. Tarif séance + visite : 10 €, enfant : 8 €. Forum du Centre Pompidou. Paris IVe. M° Hôtel-de-Ville, Rambuteau. Centrepompidou.fr. M.B.


À voir en famille 2020 2021

Comme c’est étrange

Spectacle musical à partir de 5 ans

© Gebeka FIlms

Mais regarde-toi !

Sortie le 21 octobre

Dents de laids

« La beauté cachée des laids se voit sans délai », a dit le poète. Force est de constater que Petit Vampire et ses amis sont magnifiques. Après la BD et la série télé, voilà donc Petit Vampire le film. Ecrit et réalisé par l’auteur, Joann Sfar, c’est donc aussi drôle et « mordant » que sur les planches et le petit écran. Si vous avez manqué le début (qui remonte quand même à 1999 !), Petit Vampire et sa mère ont été « sauvés » il y a trois cents ans par le Capitaine des Morts alors qu’un aristo possessif leur promettait d’atroces souffrances. On aura noté les guillemets : la maman et son fils ont gagné une existence éternelle, mais de l’autre côté de la vie justement, désormais entourés de monstres gentils et, pour la plupart, plus ou moins débiles. D’où tout l’intérêt de l’affaire, inscrite dans le sillon d’un Tim Burton où on prend un malin plaisir à faire de tous les canons de la frayeur une ode à la différence. Les enfants tordent alors le cou à leurs peurs primales tout en savourant alors un délicieux esprit

transgressif, pendant que leurs parents se régaleront de l’esprit incisif du jeune héros et des multiples clins d’œil de Sfar (dont une apparition de Gainsbourg au détour d’un plan). Comique strip. u Petit Vampire. A partir de 6 ans.

De Joann Sfar.

C.C.

L’écho des creux

Danse, marionnettes, jeux de matière, métamorphoses à partir de 4 ans

Le Bain

Danse-performance, chant, récit, matières sonores à partir de 7 ans

Le Monde est rond

Conte musical pour petites et grandes personnes à partir de 9 ans

Manque à l’appel

Un peu plus qu’un concert à partir de 7 ans

CINÉMA

CINÉMA

> En attendant la neige, quatre délicats petits films d’animation.

Théâtre et vidéo à partir de 11 ans

Sortie le 18 novembre

Qui cherche trouve En attendant la neige,

ou comment initier les tout-petits à une animation différente – et de qualité.

Une fois de plus, Folimages (Bon Voyage, Dimitri, Pougne le hérisson…) dégaine un programme d’animation où la douceur le dispute à l’initiation. Cinq films courts en tout, à base de chien perdu, de blattes dressées, de lynx égaré dans la ville, de hérisson réveillé bien trop tôt et, notre favori (parce qu’il en faut bien un), de tigrou pressé d’avoir des rayures. Celui-là, tout en pastels et en 2D, a ramassé une palanquée de prix dans le monde entier. Il n’y a pas de hasard. u  En attendant la neige. A partir de 4 ans. Programme d’animation. C.C.

Repérez le picto ! Paris Mômes vous offre des invitations. Rendez-vous sur Parismomes.fr.

Petites géométries

Jeux masqués et théâtre d’objets à partir de 3 ans

GUS

Portrait de chat à partir de 9 ans

La Serpillère de Monsieur Mutt Danse d’objets à partir de 4 ans

Petites fables

Théâtre d’objets à partir de 8 ans

La Belle au bois dormant

Conte théâtral et musical à partir de 6 ans

Nuages Nuages

Éveil des sens dès la prime enfance

01 46 70 21 55


DEDANS

ET AUSSI presque classique de l’auteur Philippe Dorin (mise en scène : Julien Duval) où la beauté délicate de sa langue se déploie pour explorer la course du temps puisque, avant de disparaître, une vieille dame décide de rendre ses chaussures à la petite fille qu’elle était…

Réinventer l’école Des artistes déclinent l’idée d’apprendre en plusieurs installations drôles et inventives.

Trop classe !, la nouvelle proposition du Maif Social Club – ce lieu plein de ressources où l’on peut travailler, visiter, grignoter, se poser, ou assister à des rencontres – n’est pas une exposition au sens classique, mais plutôt un espace d’expérimentations multiples, imaginées par de jeunes artistes autour de la vaste question de l’apprentissage, de l’école, du savoir et de sa transmission. On la parcourt comme on veut, des modules moelleux pour la sieste (Nap Bar, par le studio Marin) à la fresque participative (L’Ecole buissonnière, de l’artiste graphiste Bonnefrite), du Mobilab de Victor Bois pour s’initier au « faire soi-même » à l’œuvre Fenêtre sur cour, série de vidéos, signées Valérie Mréjen et Mohamed el Khatib, donnant la parole aux enfants. Avec, comme toujours, une super programmation d’ateliers pour ados-adultes et pour enfants, de spectacles, de conférences, sans oublier les visites pour les familles et même les visites spéciales pour les 2-5 ans. Dernier conseil : pensez à vous munir du livret-jeu astucieux disponible à l’accueil. u  Trop classe ! A partir de 5 ans. Jusqu’au 13 février. Tlj sf dim, les lun et sam de 10 h à 19 h, du mar au ven de 10 h à 20 h 30, nocturne le jeu jusqu’à 22 h. Gratuit. Maif Social Club, 37, rue de Turenne, Paris IIIe. M° Chemin-Vert. Maifsocialclub.fr. O.C.

> Lupin III, retour d’une légende.

Sortie le 7 octobre

Gentleman cabrioleur Arsène Lupin est re-né au Japon. On l’adore !

Alors non, même si cela s’intitule Lupin III, vous n’avez pas loupé les deux premiers. Enfin si, peutêtre le deuxième, mais pas le premier, incarné autrefois par Georges Descrières et prochainement par Omar Sy. Ce Lupin troisième du nom est le petit-fils du fameux Arsène, créé il y a plus de cinquante ans par le Japonais Monkey Punch, ici au cinéma pour la première fois – vous suivez ? On espère, car ce long-métrage, à l’animation si sublime qu’on croirait réels décors et véhicules, est un condensé d’aventures dont on sort aussi ébouriffé que d’un grand huit dernier cri ! Le descendant du gentleman cambrioleur est un as de la cabriole et de l’impertinence. Un héros comme on les adore. u Lupin III : The First.

A partir de 8 ans. Du 15 octobre au 1er nov. Théâtre Paris-Villette, parc de la Villette, Paris XIXe. M°Portede-Pantin. Theatre-paris-villette.fr.

è  Le plein de sport. Au Carreau

du Temple, on peut bien sûr voir des spectacles, assister à des débats… Mais on peut aussi pratiquer des activités sportives pour tous les goûts et tous les âges à partir de 2 ans : escrime, éveil musical, roller, yoga… Et, pour les ados, des propositions telles que le Parkour ou la Zumba. Tout un programme ! A partir de 2 ans. Toute l’année. Carreau du Temple. 2 rue Perrée, Paris IIIe. M°Temple.. Carreaudutemple.eu.

> Dans ma maison de papier.

© Eurozoom

A partir de 8 ans. De Takashi Yamazaki. C.C.

32 u  Paris MOMES

Repérez le picto ! Paris Mômes vous offre des invitations. Rendez-vous sur Parismomes.fr.

© Pierre Planchenaut

Jusqu’au 13 février 2021

CINÉMA

EXPO

> Trop classe !, au Maif Social Club, pour expérimenter d’autres manières d’apprendre.

© Victor Bois

è  Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu. Un



© Antoine Meyssonnier

DEHORS

Envie de prolonger l’été, de flâner, de respirer ? Voici des idées pour s’oxygéner, observer le vivant, redécouvrir sa ville, se cultiver à ciel ouvert, savourer la joie d’un spectacle en plein air... et célébrer l’automne !

Divers cité Le parc de la Cité internationale révèle ses plus belles couleurs à l’automne.

La Cité internationale, on la connaît pour ses pavillons représentant une quarantaine de pays aux architectures variées. C’est un lieu de balade agréable dont on ne sait pas toujours, avec ses 34 hectares, qu’il est l’un des plus grands parcs de Paris. Conçu pour favoriser la détente et la bonne santé des étudiants qui l’habitent, cet espace ouvert à tous est devenu précurseur en matière de biodiversité. Géré de manière durable, il abrite 179 espèces végétales différentes, des hôtels à insectes, des jardins de pluie et quantité d’oiseaux... A découvrir librement ou lors de visites guidées. u  Parc de la Cité internationale universitaire, boulevard Jourdan, Paris XIVe. RER Cité-Universitaire. Ciup.fr.

M.B.

PARCOURS-JEUX

34 u  Paris MOMES

Vous pourrez apprendre tout cela et bien plus en parcourant le livret-jeu conçu par Paris Mômes, disponible à l’Oblique, le centre du patrimoine de la Cité internationale, ouvert du mardi au vendredi de 14 h à 18 h. Ciup.fr/l-oblique ou en téléchargement sur Parismomes.fr/magazine.

Octobre-novembre

Tous aux vergers Une

pomme qu’on a cueillie soi-même, c’est encore meilleur ! La preuve dans les fermes de Gally, où l’on peut remplir son panier directement au pied des arbres.

L’automne est une saison merveilleuse pour les gourmands, parce qu’une foule de fruits et de légumes se récoltent à cette période. Profitez donc d’un bel après-midi de week-end, en octobre (et même en novembre), pour participer à une cueillette Chapeau de paille dans les fermes de Gally – tout y est produit de manière raisonnée et respectueuse pour l’environnement, le prix est indiqué sur chaque parcelle, et l’on vous conseille de venir avec vos

Illustrations Arianna Tamburini

Toute l’année

CUEILLETTE

BALADE

> La Cité internationale, c’est aussi l’un des plus grands parcs de Paris, où la biodiversité est choyée.


propres contenants réutilisables, histoire d’éviter tout emballage superflu. Ensuite, à vous de jouer : les pommes, coings, framboises et rhubarbe vous attendent, mais aussi les bettes, courges, poireaux, salades… L’occasion idéale, pour les petits urbains, de découvrir d’où viennent les aliments qu’ils consomment, et combien consommer de saison peut être bon – pas seulement pour la planète, mais dans l’assiette ! u  Cueillette Cha-

FESTIVAL

peau de paille. A partir de 3 ans. En octobre-novembre. Les lun de 13h30 à 18h30, du mar au dim de 9h à 18h30, sous réserve de conditions météo favorables. Tarifs variables selon produits. Route de Saint-Cyr-l’Ecole, Bailly (78). Cueillettedegally.com O.C

Les 9 et 10 octobre

Vive les vivaces ! Bonne nouvelle, Pépins Production organise

pour la troisième année le festival Vivaces ! Soit deux jours de marché aux plantes, d’animations, de balades…

Le saviez-vous ? C’est le moment de planter des vivaces ! Ces plantes résistent à l’hiver et durent de nombreuses années,

permettant aux petits insectes et aux oiseaux de trouver gîte et couvert. D’où l’idée de Pépins Production, une pépinière de quartier pleine de ressource (qui cultive sans chauffage de serre ni produits phytosanitaires et distribue en circuit court), d’organiser ce joyeux festival qui leur fait la part belle. Il se tiendra le vendredi 9 octobre dans le XVIIIe, et le samedi 10 au cœur des Jardins passagers, dans le parc de la Villette. Avec au programme un marché de producteurs durant les deux jours et, le samedi, toute une série d’animations et d’ateliers autour de la botanique, des insectes, du jardin… Notez par exemple la balade à la découverte des oiseaux (de 9 h 30 à 10 h 30 ou de 14 h à 15 h, à partir de 10 ans, 5 €) ; la balade « Visite d’une ruche » (à partir de 14 h, tout public, 5 €) ; les ateliers « Végétal », pour aménager son balcon en permaculture (à 14 h et à 17 h, 5 €)… u  Festival Vivaces ! Tout public. Les ven 9 et sam 10 octobre. Entrée libre. Tarifs et horaires des activités variables, sur inscription. Ven de 16 h à 21 h, place Jacques-Froment, Paris XVIIIe. M° Guy-Môquet. Sam de 13 h à 19 h, Jardins passagers, parc de la Villette, Paris XIXe. M° Porte-de-la-Villette. Pepinsproduction.fr. O.C.

© Pépins production

Illustrations Arianna Tamburini

> Au festival Vivaces, des plantations et des animations à foison.


© Agnès Guillaume

© ADAGP Paris 2020. Courtesy Semiose, Paris

DEHORS Nuit vagabonde La Nuit blanche a failli ne pas avoir lieu, mais elle se tiendra tout de même, sous une forme allégée et fluide, en deux parcours sur les deux rives. Voici une petite sélection d’œuvres prometteuses et accessibles à tous.

L’idée de cette édition 2020, prudence sanitaire oblige, c’est d’offrir aux visiteurs la possibilité de déambuler, flâner, divaguer durant cette Nuit blanche, avec des œuvres réparties en deux parcours de chaque côté de la Seine. Peu de petites jauges en intérieur, plutôt des installations à ciel ouvert au milieu desquelles on vagabonde. Rive gauche, du musée Bourdelle (XVe) à la Grande Mosquée (Ve), on pourra ainsi contempler les vidéos hypnotiques d’Anne-Charlotte Finel (Passagers, musée Bourdelle), déchiffrer l’immense poème fluorescent de Boris Achour (La Rose, boulevard Edgar-Quinet, XIVe), sourire devant la drôle de sculpture signée Laure Prouvost, un portique de sécurité revisité (Security Gate, bd Edgar-Quinet) ou rêver devant les caissons lumineux, mêlant dessins et poésies, d’Otobong Nkanga (Anchored Glow, esplanade Gaston-Monnerville, VIe)… Avant d’aller savourer, si on a encore un peu de courage pour marcher jusque-là, l’installation Oasis à la Grande Mosquée. Rive droite, on commence par visiter le bestiaire mystérieux de Françoise Pétrovitch dans le beau jardin du Petit Palais (VIIIe) (Se laisser pousser les animaux), explorer les entrelacs numériques du tapis persan de Ghada Al Khater (Jardin de lumière, kiosque du jardin des Champs-Elysées, VIIIe), s’enchanter devant les comètes mouvantes de Sheila Hicks (Constellation, péristyle du musée d’Art moderne, XVIe), ou tenter d’apprivoiser l’étrange forme rose, signée Ian Kiaer, qui flotte dans le bassin du musée d’Art moderne (Endnote, Limb). Et pour finir en beauté, on déambule sous la pluie de sons de l’installation de Dominique Gonzalez-Foerster (Promenade, palais Galliera, XVIe). Notez que Nuit blanche est aussi dans le Grand Paris, avec plusieurs événements à Mains-d’œuvre (Saint-Ouen), la Maison populaire (Montreuil) ou les Ateliers Médicis (Clichy-sous-Bois). u  Nuit blanche.Tout public. Le sam 3 octobre à partir de 19h. Gratuit. Programme complet sur Nuiblanche.paris. O.C.

36 u  Paris MOMES

9 octobre-9 novembre

Sur le pavé, la musique Ouvert, festif et solidaire, le festival Villes des musiques du monde est aussi en plein air.

Clin d’œil appuyé à Rachid Taha cette année, l’affiche des Villes des musiques du monde nous entraîne dans une caravane festive et métissée en partant du fort d’Aubervilliers – où le festival est désormais installé et orchestre son joyeux lancement les 9 et 10 octobre – et à travers toute la Seine-Saint-Denis pour des rencontres riches de rythmes, de langues et de cultures. Un grand mix inégalé d’artistes, de styles et de répertoires d’ici et d’ailleurs. Cette année, on vous recommande particulièrement la parade éclatante du Jaïpur Maharaja Brass Band et les tonitruantes 30 Nuances de Noir(es) sur l’esplanade d’Houdremont, la parade Fabriques orchestrales juniors et C’Franc, toujours à La Courneuve, et beaucoup d’autres événements en plein air. A ne pas manquer non plus, l’Orchestre national de Barbès et le grand bal tzigane au Cirque électrique… u  Villes des musiques du monde. Tout public. Du 9 octobre au 9 novembre. Dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis et à Paris. Villesdesmusiquesdumonde.com. M.B.

> Les 30 Nuances de Noir(es) au festival Villes des musiques du monde.

© Seka

Le 3 octobre

FESTIVAL

ÉVÉNEMENT

> Pour cette Nuit Blanche 2020, un parcours à ciel ouvert et des œuvres lumineuses dans tous les sens du terme.


NOUVELLE OFFRE Toute l’année

POUR ENFANTS

Il n’y a pas qu’à la Ferme de Paris, dans le bois de Vincennes, qu’on peut voir des vaches, des poules, des dindons et des moutons, en apprendre sur leurs us et coutumes, admirer leurs nouveau-nés, et parfois même les toucher et les nourrir. Depuis un an ou deux, d’autres fermes pédagogiques – sous la houlette de la Ferme de Paris – accueillent les familles pour leur faire découvrir les animaux, les sensibiliser à l’agriculture urbaine et à l’alimentation durable. La ferme urbaine René-Binet dans le XVIIIe arrondissement, la ferme Suzanne-Lenglen (XVe) et la ferme Kellerman (XIIIe) sont intégrées dans des parcs et accessibles gratuitement, selon des horaires qui respectent le repos des animaux. Tout récemment aussi les fermes de la Goutte-d’Or (square Bashung, XVIIIe) et du Jardin d’Eole ont grossi les rangs des Fermes d’espoir, une association qui gère notamment la Ferme universitaire P13 à Villetaneuse (93), où l’on trouve aussi des ruches, et mène un projet social d’insertion qui vise à adoucir l’espace urbain. u  Fermes urbaines avec animaux. Tout public.   Paris.fr/pages/l-agriculture-urbaine-118#les-fermes-urbaines-pedagogiques_14Lesfermesdespoir.fr. M.B.

FESTIVAL

© Guillaume Bontemps/Mairie de Paris

> Plusieurs lieux dans Paris pour redécouvrir la ferme en ville.

9-11 octobre

Place aux poussettes La Coopérative de rue et de cirque fait le printemps en octobre et nous invite à sortir…

… Direction les XIIe et XIIIe arrondissements pour des spectacles de rue en tout genre, souvent assez insolites et décalés tels : Okami, spectacle déambulatoire en poussette pour les petits de 1 à 4 ans et leurs parents ; Vous êtes ici, un solo autour du sport ; Opus pour trois villes, du Deuxième Groupe d’intervention, qui utilise comme personne les moindres détails de l’espace urbain ; Sillas, une performance collective de la chorégraphe Satchie Noro, avec des habitants du quartier ; ou encore les Nouvelles de Noo(oo)ne, en forme de balade, de la compagnie 1 Watt. Soyez curieux, allez-y les yeux fermés ! u  Printemps d’octobre. Tout public. Age selon spectacle, dès 1 an. Du 9 au 11octobre. Gratuit. XIIe et XIIIe arrondissements.2r2c.coop. M.B.

2020/2021 DE 2 6À1 ANS

MUSÉE DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR

Sur réservation : jeunepublic@museedemontmartre.fr 01 49 25 89 39 Retrouvez notre programme sur :

museedemontmartre.fr/expositions-et-evenements

MNHN - 2020 / Tigre © Patrick Lafaite

Et si, pour changer de la promenade au parc, on rendait visite à nos amis les bêtes ?

ABONNEZ-VOUS AU MUSÉUM !

Veau, vaches, cochons, couvées…

Francisque Poulbot, Matinée de la Société des dessinateurs humoristes (détail), avant 1912, lithographie, Musée de Montmartre, coll. le Vieux Montmartre

VISITES

D’ATELIERS

3 PASS ANNUELS POUR ACCÉDER EN ILLIMITÉ À TOUTE L'OFFRE MUSÉUM À PARIS De nombreux avantages abonnés Plus d’information sur mnhn.fr/pass

Paris MOMES  u   37


CIRQUE

Jusqu’au 22 novembre

Par-dessus tête Nomades et en plein air, les Rencontres des jonglages nous en font voir de toutes les couleurs.

Entre le cirque et la danse, mais aussi à la lisière d’autres disciplines comme le théâtre, les arts visuels, la musique… Bref, la jongle est un vaste territoire pas complètement exploré mais accessible à tous, comme on le verra lors des Rencontres des jonglages. Un mois et demi de festival dans toute l’Ile-de-France, avec un temps fort début octobre à la Maison des jonglages, à La Courneuve, et en plein air le plus souvent, où seront présentés des spectacles bien rodés ou tout juste éclos. A repérer : Monsieur O (dès 3 ans), de Sylvain Julien, un vrai maître du cerceau; La Petite Rêverie (dès 6 mois), spectacle sonore de Thomas Guérineau ; Outplay, une petite forme sur le twirling ; L’Incroyable Histoire du Freaky Jazz Band, un concert visuel détonnant ; le Mini safari expérience, premier projet déambulatoire de Fabrizio Solinas ; et aussi, en clôture, Presque parfait, du super clown jongleur Nikolaus, de plus en plus concerné par la planète. Le programme est dense, épluchez-le, ça vaut le détour ! u  Rencontres des jonglages. Tout public. Jusqu’au 22 novembre. A La Courneuve et dans neuf lieux en Ile-deFrance. Maisondesjonglages.com. M.B.

38 u  Paris MOMES

Originaux, ces ateliers qui commencent par une balade au jardin.

Au joli musée de Montmartre, les propositions d’activités ne manquent pas et changent d’un dimanche sur l’autre, s’inspirant des collections permanentes ou des expositions en cours. Notez qu’il y a aussi des ateliers qui ont pour décor le charmant jardin du musée, offrant aux enfants un bon bol d’air en même temps qu’une autre façon de rencontrer l’art. Ainsi, l’atelier « Fête des vendanges », le 11 octobre, invite les jeunes participants à découvrir l’histoire des vignes de Montmartre (dont la dernière subsiste aujourd’hui juste à côté du musée !) lors d’une visite-récolte en extérieur, avant de réaliser en intérieur une création autour de la vigne et du raisin. Et le 25 octobre, chaque enfant pourra recueillir des matériaux naturels dans le jardin (feuilles, bouts de bois, plumes d’oiseau…) avant de composer son propre « Paysage d’automne ». u  Ateliers du musée de Montmartre. 6-12 ans. Les dim à 11 h (durée 1 h 30). Tarif : 9,50 €. Musée de Montmartre, 12, rue Cortot, Paris XVIIIe. M° Lamarck-Caulaincourt. Museedemontmartre.fr. O.C.

VISITES

Un jardin à Montmartre

Octobre-novembre

Sur les pas de MonteCristo

La célèbre demeure d’Alexandre Dumas se visite jusqu’à la fin de novembre : on y court ! Plusieurs formules sont possibles : la visite spéciale animée par une troupe de comédiens, le 25 octobre ; la visite « Surprise » du 29 novembre, durant laquelle des personnages de Dumas surgiront pour vous expliquer comment ils ont été créés ; ou encore les visites guidées du deuxième dimanche du mois (soit les 11 octobre et 8 novembre), plus classiques mais tout aussi instructives… Chacune d’elles offre l’occasion de découvrir la vie et l’œuvre du célèbre auteur du Comte de Monte-Cristo (dont la demeure a été sauvée de justesse de la destruction il y a cinquante ans). Crise sanitaire oblige, ces visites se font toutes en extérieur – mais le parc vaut aussi le détour. u  Visites théâtralisées au château de Monte-Cristo. A partir de 5 ans. Certains dimanches en octobre et novembre. Tarifs et horaires variables selon visite.Château de Monte-Cristo, Port-Marly (78). Accès par le train, gare de Marly-le-Roy, puis bus 10 et 5 min de marche. Chateaumonte-cristo.com/main/visite. O.C.

> Au musée de Montmartre, les ateliers ont aussi lieu au jardin.

© DR Musée de Montmartre

© Emmanuelle Tricoire

ATELIERS

DEHORS > Vaste territoire, les Rencontres des jonglages dans vingt lieux.

11 et 25 octobre


présente un festival conçu et mis en œuvre par

LONGUES DISTANCES

© Chantal Herrmann Lair

festival jeune public

09-10-11 oct. 2020

17 octobre-3 janvier 2021

Echappée belle à la mer !

au Théâtre Paris-Villette, Little Villette - Plein air Informations et réservations :

Drôles d’oiseaux agence

FESTIVAL

> A deux pas de la plage, les photos du Collectif Riverboom présentées dans le Grand bassin lors de l’édition 2019.

theatre-paris-villette.fr T. 01 40 03 72 23

A Deauville, le festival de photographie Planche(s) Contact n’oublie pas le jeune public. Et nous offre une belle occasion de découvrir hors-saison, cette mythique AP_LGE_PARIS_MOMES_89x130.indd cité balnéaire!

1

09/09/2020 12:15

La particularité de Planche(s) Contact, le festival de photographie de Deauville, c’est d’accueillir ses artistes en résidence, avec pour mission d’offrir leur propre vision de la station balnéaire normande et du territoire qui l’entoure. Cet aspect déjà original, puisque les œuvres présentées sont le fruit d’une commande, prend une dimension particulière cette année, presque celle d’un témoignage, dans le contexte de la pandémie et du déconfinement – chaque photographe (parmi eux, Mathias Depardon, Lorenzo Castore ou… Nikos Aliagas, passé derrière l’objectif) ayant pu, d’une manière ou d’une autre, capter par ses images l’essence de cette période incertaine. Autant de mini-expositions à découvrir au détour des rues de la ville. Citons aussi le clin d’œil à Martin Parr, à voir sur la plage ; la sélection Tremplin Jeunes talents, une moisson de découvertes ; ou encore les artistes de la Fondation photo4food, dont les œuvres seront vendues aux enchères le 25 octobre au profit des Restos du cœur… Sans oublier les multiples activités proposées par le festival dont des ateliers autour de l’image pour les enfants (les 21 et 28 octobre, 23 et 30 décembre). En partant de bon matin, on peut facilement faire l’aller et retour dans la journée. u  Festival Planche(s) Contact. Tout public. Du 17 octobre au 3 janvier. Gratuit. Deauville (14). Plus d’info sur Planchescontact.fr. O.C. IN THE 3RD DUCED BY LUP TNERS. PRO TO EUROZOOM. NSE 3RD FILM PAR UNDER LICE , LTD. 9 LUPIN THE PUNCH / 201 ALL RIGHTS RESERVED. ENTERTAINMENT CO. Y NKE MO © BY TMS PRODUCED

animascope animascope

RS. FILM PARTNE

MAZAKI TAKASHI YA UN FILM DE L’ŒUVRE ORIGINALE ADAPTÉ DE DE MONKEY PUNCH


DEHORS

© G. Aerestanu

elle ouvre ses portes pour une visite libre de son beau jardin fertile, avec buvette, transats et animations au programme : expo de photos, cours d’initiation à la permaculture ou à l’apiculture, visites guidées du désormais célèbre Franck le jardinier… Pour les ateliers, pensez à chausser vos bottes et à vous inscrire sur Facebook. u  Visite libre de Zone

ÉVÉNEMENT

> Des palissades et un espace dédié où les habitants de Sevran sont invités à réinventer leur ville.

Jusqu’au 11 octobre

Le Phun en chantier Arts de la rue et de la surprise, Le Phun plante ses Palissades à Sevran.

Il fallait au moins le savoir-faire loufoque et la poésie décalée d’une compagnie experte en espace public telle que Le Phun pour accompagner les chamboulements occasionnés par le chantier du nouveau métro à Sevran. Installé depuis trois semaines dans le parc des Sœurs qui borde la gare de Sevran-Livry, à l’invitation du Théâtre de la Poudrerie et dans le cadre des Chantiers partagés du Grand Paris Express, Le Phun y a construit, avec des habitants du coin, ce qu’ils appellent une « CitéTube », soit une maquette poétique du Sevran de demain. L’équipe a ensuite entrepris de planter ses Palissades, construisant ainsi une sorte d’agora propice à la discussion où les habitants sont invités (jusqu’au 8 octobre) à participer aux travaux du Cabinet Bouphar, expert en « prospection urbaine ». Le bilan du projet donnera lieu à un week-end de spectacles et de surprises. u  Palissades. Tout public. Gratuit.

Du 1er au 8 octobre, montage et ouverture au public. Du 9 au 11 octobre, spectacles, gratuit sur réservation. Parc des Sœurs, Sevran (93). Accès : RER B, direction Mitry-Claye, arrêt Sevran-Livry ; à vélo, tout droit le long du canal de l’Ourcq, comptez 1h depuis la porte de Pantin. Theatredelapoudrerie.fr/project/palissades-le-phun. M.B.

> Zone Sensible, ferme poétique, ouvre ses portes les samedis d’octobre.

ET AUSSI

© Antoine Tho

è  Une journée en Zone sensible. Zone sensible, c’est cette

40 u  Paris MOMES

ferme urbaine animée par le Parti Poétique, collectif artistique qui assure aussi bien une programmation culturelle riche tout au long de l’année qu’une production nourrie de légumes et de miel. Tous les samedis jusqu’à fin octobre (sauf le 3),

sensible. Tout public. Du 10 au 31 octobre, tous les samedis de 10 h à 18 h (sauf le samedi 3). Saint-Denis (93). M° Saint-Denis-Université, puis 10 min de marche. Facebook.com/ zonesensible. O.C.

è  Un dimanche aux courses.

De grands espaces, des animations en plein air, l’entrée gratuite pour les enfants… Avec l’opération « L’Hippodrome en famille », les plus jeunes découvrent l’ambiance des courses de galop tout en faisant leur premier tour de poney. Idéal pour les fans d’équidés ! u  Hippodrome en famille. A partir de 5 ans. Les 11, 17 et 18 octobre à Auteuil, les 20, 21 et 22 octobre à Deauville. Gratuit pour les moins de 18 ans. Hippodromeenfamille.com. O.C.

è  Le plein d’idées Une croisière

sur la Marne, une balade à la découverte du street art dans le XIXe, une exploration du Jardin d’agronomie tropicale... Nombreuses sont les idées de sorties en plein air proposées par le site Explore Paris, qui invite à passer le périphérique vers des ailleurs inattendus. u  Visites dans le Grand Paris. Tout public. Toute l’année. Exploreparis.com. O.C.

è  Art en plein air. Des sculptures monumentales, sur un pacours revisité cette année (la charmante île Nancy, un des lieux habituels d’exposition, étant pour cette édition un simple lieu de promenade)... bref, un vrai bol d’art à ciel ouvert. u  Sculptures en l’Île. A partir de

5 ans. Jusqu’au 1er novembre. Gratuit. Andrésy (78). Andresy.com. O.C.


LE

CARREAU DU TEMPLE

PRÉPAREZ LA RENTRÉE DE VOS ENFANTS AVEC NOS ACTIVITÉS SPORTIVES ET ARTISTIQUES

ATELIER

DANSE - SPORT DE COMBAT SPORT COLLECTIF - CHANT - CIRQUE ...

0-3 ans

*Bénéficiez de réductions avec la carte Carreau à 20€ seulement

www.compagniemaya.com Dans la collection Enfants de D’après les ouvrages « Chien Pourri » de Colas Gutman et Marc Boutavant, publiés par l’École des loisirs

Pour la première fois en DVD et VOD le 6 octobre

À partir de 5 ans

inclus un magnet dans chaque DVD

CP-PM.indd 1

Chien Pourri, la vie à Paris au cinéma le 7 octobre Le nouveau roman illustré : Chien Pourri et la poubelle à remonter le temps ! (l’École des loisirs) Chien Pourri sur l’appli Okoo et France 3 DVD en vente partout Films disponibles également en VOD sur arteboutique.com

25/09/2020 11:47


© Elodie Coulon

© Armelle Collomp

42 u  Paris MOMES

Par Maïa Bouteillet et Orianne Charpentier

broderie

CONFECTIONNE TON DESSIN BRODÉ

Attrape une aiguille, un crayon, une feuille et des fils de couleur, et brode ! Beaucoup plus simple que la broderie de nos grands-mères et plus original qu’un dessin aux crayons de couleurs : le dessin brodé. Pour cela, choisis un papier épais (une feuille à dessin est l’idéal) que tu vas pouvoir percer avec une aiguille sans tout déchirer. Commence par dessiner ton motif au crayon en imaginant à l’avance les formes qui s’adapteront le mieux à la broderie : ne prévois pas trop de détails sinon ça risque d’être vraiment compliqué ! Ensuite, tu perces des trous avec une aiguille épaisse en plaçant ta feuille sur un support en carton épais. Enfin, tu passes ton fil en reliant les trous pour donner des couleurs à ton dessin. Pour un meilleur rendu, choisis un fil épais et des couleurs variées. N’hésite pas, telle Pénélope, à faire et à refaire ! l

© Ysé Manent

À LA MAISON

Décorer un gâteau à la manière de Calder, broder sur papier ou faire le plan de son habitation... A la maison, il y a toujours quelque chose à faire pour donner libre cours à son imagination ! Voici quelques idées qui nous sont venues pendant le confinement.


sport

BABY GYM AVEC LES MOYENS DU BORD

© Elodie Coulon

© Chantal Lair Herrmann

Les bébés ont besoin d’exercer leur motricité. alors pourquoi ne pas leur créer un petit parcours maison ?

recette DES DESSERTS D’ARTISTES des recettes faciles, délicieuses et… arty ! L’idée, c’est de s’inspirer du travail d’artistes célèbres pour réaliser la décoration de vos gâteaux, avec quelques astuces gourmandes et un peu de récup’. Ainsi, non seulement vous vous régalerez, mais vous pourrez explorer en même temps une petite tranche d’histoire de l’art. Ci-dessous, le gâteau Calder, retrouvez toutes nos autres recettes sur parismomes.fr. l

On peut, par exemple, aligner des chaises en enfilade sous lesquelles le petit gymnaste devra passer à quatre pattes, ou bien (pour les un peu plus grands) donner la consigne de passer une fois dessous, une fois dessus. Ensuite, on fabrique un chemin avec des rouleaux de papier toilette, comme s’il s’agissait de petits rondins de bois, et l’enfant doit passer de l’un à l’autre sans toucher le sol. Etape suivante, avec du gros scotch (ou du masking tape), on trace une ligne droite sur laquelle il devra passer sans déborder (pas facile !) et, au bout de la ligne, rester cinq secondes un pied en l’air, puis cinq secondes sur l’autre pied. Après une mini pause, il découvre un petit tas de boules de papier froissé qu’il devra lancer dans une bassine… A vous d’inventer d’autres étapes, selon l’âge de votre enfant, pourquoi pas dans toutes les pièces de l’appartement ? Impliquez les plus grands pour fabriquer et montrer l’exemple, ils ont sûrement des tas d’idées ! Tout ce petit parcours se fait sous la surveillance des parents. Ne laissez jamais bébé seul… et mettez un peu de musique.  l

Le gâteau Calder Il vous faut 200 g de chocolat noir 175 g de sucre 100 g de beurre 4 œufs

© Ysé Manent

Pour la décoration : des piques en bois, du carton, du fil de fer

Faites fondre le chocolat et le beurre (au bain-marie de préférence), enlevez du feu. Rajoutez le sucre et les jaunes d’œufs. Battez les blancs en neige, puis mélangez-les délicatement à la préparation. Etalez du beurre puis un peu de farine dans le fond du plat et sur les côtés. Faites cuire 20 minutes au four à 200 °C. Enfin, fabriquez un ou plusieurs petits mobiles façon Calder. Pour cela, découpez des formes en double dans le carton, peignez-les dans des couleurs franches (rouge ou jaune, par exemple), fixez-les sur une structure de fil de fer et de piques en bois. Posez-la au centre du gâteau et servez !

© Jessica Veritti-Sanvido

La recette

Paris MOMES  u 43


À LA MAISON

devinettes CACHE-CACHE PHOTO

© Elodie Coulon

Le jeu idéal pour arpenter sa maison en tous sens et en (re)découvrir tous les recoins. Une personne de la famille, enfant ou parent, part en balade avec un appareil photo, revient avec des images et fait deviner aux autres où elles ont été prises. On peut corser les règles en fonction de l’âge des participants : limiter le terrain de jeu à certaines pièces seulement, autoriser ou non l’ouverture des armoires, fixer un thème ou une couleur ou donner un indice pour écourter le temps de recherche. On peut, pour les plus petits dès 3 ans, les guider avec les indices traditionnels « chaud », « tiède », « froid ».  l

nature FABRIQUE DES BOMBES DE GRAINES Chacun, petits et grands, nous pouvons agir pour encourager la biodiversité en végétalisant la ville. La biodiversité, c’est l’ensemble et la diversité des êtres vivants, y compris les plantes et les petites bêtes, et c’est important de la protéger. Toi aussi, tu peux participer en fabriquant des bombes de graines que tu dissémineras près de chez toi. C’est facile à faire, il te faut  : de la terre — ou du compost, ou du marc de café —, de l’argile verte — en poudre ou en pâte (tu en trouveras dans les magasins bio ou dans les pharmacies) —, des graines de ce que tu as sous la main (tu peux récupérer celles des légumes ou des fruits que tu manges, des fleurs que tu as sur ton balcon ou qui poussent dans ton quartier). Tu mélanges environ deux tiers d’argile et un tiers de terre (ou compost ou marc de café) avec un peu d’eau, de façon à obtenir une pâte homogène de la taille d’une petite balle. Ensuite, avec ton doigt, tu creuses un petit trou et tu y places des graines (une ou deux si elles sont grosses, une petite pincée si elles sont petites). Une fois l’opération terminée, il faut les laisser sécher quelques jours. Profite d’une sortie et lance-les dans un espace vert, une petite plate-bande en bas de ton immeuble, au pied d’un arbre, ou à travers les grilles d’un jardin public ou d’un parc… Souviens-toi bien de l’endroit pour y revenir de temps en temps voir ce qui a poussé. Tu seras étonné du résultat ! l

44 u  Paris MOMES

© Maïa Bouteillet

Pour végétaliser la ville et encourager la biodiversité !


CONCERT-ÉVEIL

PELLÉAS ET MÉLISANDE DIM. 11 OCT.2020 10H00 · 11H30 SALLE WAGRAM

LE CIRQUE WAGRAM ?

DIM. 15 NOV. 2020 10H00 · 11H30 SALLE WAGRAM

WWW.ORCHESTRECOLONNE.FR

© Elodie Coulon

SAISON JEUNE PUBLIC 20/21 DE NANTERRE

dessin C’EST QUOI TON PLAN ? Joue aux apprentis architectes et livre-nous le plan de ta maison. Et si tu t’amusais à dessiner le plan de là où se passe ton confinement ? Comme un plan d’architecte, vu du dessus, sur une feuille, en respectant la manière dont les pièces sont situées les unes par rapport aux autres : ta chambre, celle de tes parents et de tes frères et sœurs, la cuisine — et les principaux meubles, le canapé, la table où vous mangez, le réfrigérateur… Tu peux aussi dessiner l’emplacement de ton lit, indiquer l’endroit où tu aimes jouer et toute précision qui te semble importante. Cela va t’apprendre à te situer dans l’espace : c’est déjà (un peu) prendre sa place dans le monde ! Et cela te permet de visualiser ton domaine, ce que tu en perçois, ce qui compte pour toi. Inscris ton prénom et ton âge en bas à droite desamedi ton plan, et14.11 en- dès 11 h voie-nous la photo à contact@parismomes.fr. Elle sera publiée sur le site lavant-seine.com de Paris Mômes pour constituer la plus grande ville du monde. Vous avez jusqu’au 30 novembre pour participer !  l

SPECTACLES / FILMS ATELIERS PARENTS/ENFANTS À VIVRE EN FAMILLE DÈS 18 MOIS Ouverture de saison les 7 et 8 novembre !

TOUTES LES INFOS SUR NANTERRE.FR

Les

s t n a f en ! d’abord

D’autres plans à faire à la maison sur Parismomes.fr sam

14 novembre

dès

11h

Une journée 100% famille dès 6 mois 3 spectacles, 1 atelier, 1 bar à douceurs lavant-seine.com


À LA MAISON

DR

prochain live

en direct LES LIVES DE PARIS MÔMES Les artistes s’invitent chez vous. Durant le confinement, l’équipe de Paris Mômes a expérimenté une nouvelle idée : inviter un ou une artiste à nous initier à son art, le temps d’un cours de chant, de danse, de dessin ou de yoga. Soit trois quarts d’heure d’un moment joyeux à vivre en direct, le samedi ou le dimanche, via Internet, chacun chez soi mais tous ensemble… Cette autre forme de partage, nous avions envie de la faire perdurer en proposant, régulièrement, de nouveaux rendez-vous. Le prochain, c’est avec l’illustratrice Judith Gueyfier ! l

11 novembre

DESSINE DES OISEAUX avec Judith Gueyfier

Souvenez-vous : il y a quelques mois, dans un autre temps (le 16 mai dernier !), Judith nous avait enchantés avec sa séance d’initiation au carnet de voyage, en nous entraînant dans un petit village de campagne du Sénégal. Cette fois, c’est un autre ailleurs qu’elle nous propose à travers son album Martin des colibris (éd. Rue du monde), inspiré par l’histoire vraie d’un jeune naturaliste du XIXe siècle. « L’idée, explique-t-elle, c’est de partir du carnet d’oiseaux de Martin, au centre du livre. Je vous propose de faire votre propre carnet en accordéon. Puis d’apprendre à dessiner les colibris étape par étape. » Et cela tombe bien, dans un numéro où l’on fait la part belle aux forêts et à leurs nombreux habitants. Judith nous expliquera la morphologie des oiseaux, et nous aidera à dessiner le paysage végétal dans lequel ils s’inscrivent, en faisant courir les plantes de page en page. « Nous allons travailler l’entrelacs, le foisonnement, la superposition, pour donner une évocation de la forêt brésilienne. » A la fin, parents et enfants pourront s’approprier ces motifs et les recomposer à leur guise. u  Live Paris Mômes. A partir de 5 ans. Le mer 11 novembre à 11 h. Gratuit. Inscriptions sur onrestealamaison.parismomes@gmail.com. Pour feuilleter d’autres livres illustrés par Judith Gueyfier où les oiseaux sont rois : Plumes de poèmes (éd. Rue du monde) et Le Livre aux oiseaux (éd. Belin).

À LA TÉLÉ

La pollution cachée des choses Drôle, éclairante et engagée, la nouvelle série d’animation C’était caché, bientôt diffusée sur Canal + Family – réussit à donner envie de se mobiliser pour la planète. Pas de sujet tabou ! C’était caché dénonce avec humour et sans complaisance les innombrables petites pollutions de notre quotidien. Tout y passe : les bébés, les animaux de compagnie, Internet, le steak, les fleurs, les WC, le béton. Adaptée des planches dessinées La pollution cachée des choses de la dessinatrice Camille Besse et du journaliste Eric La Blanche (publiées dans le mensuel Causette), cette série de vingt-six épisodes va bousculer notre petit train-train et nous aider à passer un cap dans notre engagement pour la planète. Car chaque épisode ne se contente pas de dénoncer, il se conclut par des solutions qui peuvent être mises en action dans notre quotidien. u  C’était caché. Dessin animé. 1ère diffusion sur Canal + Family, samedi 17 octobre. Tous les jours à 13 h 15, sauf le samedi à 13 h 35.​Rediffusion du même épisode tous les soirs avant le film en Access.

PUBLI-RÉDACTIONNEL


Laurent Perbos - Incognito II, 2019 - Courtesy de l’artiste © Photo : Laurent Perbos - Conception : Odyance

les animaux dans la sculpture contemporaine

A PARIS !

PROLONGATION 2 SEPTEMBRE - 20 DÉCEMBRE 2020

ESPACE MONTE-CRISTO Fondation Villa Datris / PARIS 9, rue Monte-Cristo 75020 Paris

ENTRÉE LIBRE

Retrouvez toutes les infos en ligne sur fondationvilladatris.fr

DÈS 6 ANS

LE MUSÉE OÙ IL EST

INTERDIT DE NE PAS TOUCHER EST DE RETOUR !

numérique if • sciences • musée interact

P_47_3_PUBS.indd 43

’EXPÉRIENCES D S E L U D O M PLUS DE 50 R LE RACISME U S E IR A R O P S EXPO TEM S NUMÉRIQUE R IE L E T A X NÉE U A NOUVE NS TOUTE L’AN IO T A IM N A & ÉVÉNEMENTS PROGRAMME & RÉSAS : WWW.EXPLORADOME.FR

24/09/2020 19:14


LE GRAND PARIS EXPRESS

ON COMPTE J La nouvelle décennie inaugure de grands changements dans les transports. Grâce au Grand Paris Express, il ne sera plus nécessaire de passer par Paris pour circuler d’une banlieue à l’autre et les trajets seront nettement réduits. Plus rapide, plus silencieux, entièrement automatique, ce nouveau métro va doubler le réseau de transport et concurrencer définitivement la voiture. Il participe ainsi à un développement des villes plus écologique. Ouf, on respire !

« Entièrement automatique, le tout nouveau métro est beaucoup plus rapide. Il circulera à 65 km/heure.

»

Un sacré gain de temps ! De Bagneux à Val-de-Fontenay, on mettra bientôt 27 minutes, contre 47 minutes aujourd’hui ; de Chelles à la Défense, 36 minutes contre près d’une heure aujourd’hui ! Entièrement automatique, le tout nouveau métro, en majorité souterrain, est beaucoup plus rapide : il circulera à 65 km/heure (contre 30 km/h aujourd’hui). Avec 200 km supplémentaires, il ajoute quatre nouvelles lignes (les 15, 16, 17 et 18) et prolonge la 14 au sud, qui formeront comme une rocade autour de l’actuel réseau en étoile. Deux fois plus étendu que le tracé actuel, le futur réseau permettra ainsi de circuler d’un bout à l’autre du territoire sans passer par Paris. Voilà qui va changer la vie de millions de gens qui, pour certains, passent plus de deux heures par jour dans les transports, en les rapprochant de leur travail et de leurs loisirs. En favorisant la circulation des habitants, il va désenclaver les villes de la grande couronne, réduire les inégalités et favoriser un mode de vie urbain plus écologique. L’espace public dessiné par les 68 nouvelles gares accueillera des événements artistiques et la création d’œuvres d’art pérennes. Ce gigantesque chantier du Grand Paris Express, piloté par la Société du Grand Paris, a déjà commencé, il devrait s’achever vers 2030. l


en partenariat avec

JUSQU’À 18 !

« Deux fois plus

Aéroport Paris Charles-de-Gaulle

Aéroport Paris Charles-de-Gaulle

»

Quartier d’affaires de La Défense

Stade de France

Stade de France

Quartier d’affaires de La Défense

Paris

Paris

Campus Descartes

Campus Descartes Château de Versailles

Château de Versailles

Aéroport Paris Orly

Aéroport Paris Orly

GRAND

étendu que le tracé actuel, le futur réseau permettra de circuler d’un bout à l’autre du territoire sans passer par Paris.

Paris MOMES  u   I II


LA FABRIQUE DU MÉTRO : COMME SI ON Y ÉTAIT

GRAND

> Sitôt passé le seuil de la Fabrique, on se plonge dans les coulisses du nouveau métro.

IV u  Paris MOMES

Société du Grand Paris - © Leticia Pontual

© Société du Grand Paris / Genaro Bardy

Ouverte à tous les publics, la Fabrique du métro nous invite à une véritable immersion dans l’aventure hors normes du Grand Paris Express.

Embarquer à bord d’une vraie rame avant qu’elle ne soit mise en service, c’est possible, à partir du 3 octobre, chaque premier samedi du mois et en semaine sur réservation, à la Fabrique du métro. Dans cette vaste halle de Saint-Ouen dédiée aux coulisses du Grand Paris Express, on pourra découvrir, à travers l’exposition Les Lignes du design, le futur matériel roulant des lignes 15, 16 et 17 ainsi que les infrastructures d’une gare en taille réelle, dont un quai grandeur nature équipé de ses bancs que l’on peut arpenter sur 25 mètres de long ! Lieu pédagogique, accessible à tous – scolaires, familles, curieux, professionnels… –, qui raconte l’évolution de ce chantier hors normes, la Fabrique du métro est aussi un véritable laboratoire où les designers et les experts testent au fur et à mesure le matériel, le mobilier et la signalétique auprès des futurs utilisateurs. C’est aussi là qu’ils cherchent des solutions pour les publics spécifiques. Ainsi, des associations de personnes à mobilité réduite sont régulièrement invitées à tester l’accessibilité du futur métro. Lieu atypique, la Fabrique du métro est à la fois une vitrine et un atelier. Equipée de dispositifs multimédias interactifs, de vidéos, d’une salle immersive, d’objets et de maquettes 3D, la Fabrique du métro raconte le Grand Paris Express au fil d’un parcours évolutif qui entraîne le visiteur depuis les profondeurs de la terre jusqu’au parvis d’une gare. On peut y découvrir l’histoire des transports franciliens

> Vue depuis l’espace souterrain de la Fabrique du métro.


Société du Grand Paris - © Gérard Rollando

Société du Grand Paris - © Leticia Pontual

> Un lieu pour comprendre : à l’aide de maquettes, on découvre le projet du Grand Paris Epress à la Fabrique du métro.

et la singularité du nouveau métro, les différents acteurs du projet, les objectifs, les enjeux et les innovations de cette grande aventure technique et humaine. Les médiateurs qui accueillent les visiteurs sont issus d’horizons les plus variés (architecture, ingénierie, aménagement du territoire, sciences sociales…) et sont ainsi à même de répondre aux questions les plus diverses. Le visiteur se trouve en outre embarqué au fil d’un parcours sonore inédit, créé par le compositeur Mathieu Husson en écho au futur design sonore des gares. Intitulée Le train m’amène là où il va , l’œuvre évolue de sons réels, identifiables, captés par l’artiste sur le chantier du Grand Paris Express et dans le métro parisien, à des sonorités électroniques de synthèse qui ouvrent vers un environnement plus énigmatique. l

> Des groupes de jeunes associés au nom des tunneliers effectuent une observation commentée d’un chantier.

OBSERVATION DES CHANTIERS Apercevoir les profondeurs vertigineuses, entendre le fracas des engins colossaux et des machines, bref, découvrir les chantiers en vrai, c’est possible ! Les observations commentées de chantiers réalisées par une guide-conférencière vous embarquent pour 1 h 30 d’immersion afin de devenir incollable sur les chantiers des gares de Saint-Denis-Pleyel, d’Arcueil-Cachan, de Vitry-Centre et de Noisy-Champs, dont chacune a sa spécificité.

u  La

Fabrique du métro. Les Docks, bâtiments E et F, 50, rue Ardoin, Saint-Ouen (93). M° Garibaldi, Mairie-de-Saint-Ouen et RER C SaintOuen. Societedugrandparis.fr.

u  Réservez

votre visite en ligne (ouvert aux scolaires, périscolaires et aux particuliers dès 16 ans) sur Societedugrandparis.fr, rubrique Comprendre > Découvrir les chantiers

Organiser sa visite

u  Réservez

votre visite en ligne (ouvert aux scolaires, périscolaires et aux particuliers, à partir de 8 ans) sur Societedugrandparis. fr, rubrique Comprendre > Fabrique du métro > Visiter la Fabrique du métro.

u  Prolongez

l’expérience à l’école ! Téléchargez des supports pédagogiques pour comprendre le métro et ses enjeux, adaptés à tous les niveaux, sur Culture-grandparisexpress. fr, rubrique Ressources pedagogiques.

GRAND

La Fabrique du métro est accessible gratuitement, toute l’année, du lundi au vendredi entre 8 h et 19 h, uniquement lors de visites guidées et sur réservation (obligatoire). Les visites famille et visiteurs individuels ont lieu deux mercredis par mois, elles peuvent se tenir en français ou en anglais et sont aussi accessibles aux personnes mal et non voyantes. Les visites, d’une durée d’une heure trente sont proposées selon plusieurs formats : une visite généraliste ; des visites thématiques, par exemple pour découvrir les métiers ; des visites-ateliers assorties d’un temps de pratique manuelle. Des journées portes ouvertes ont lieu chaque premier samedi du mois à partir du 3 octobre 2020, en accès libre de 10 h à 19 h.

Paris MOMES  u   V


Société du Grand Paris © Gérard Rollando

Société du Grand Paris © Cyrus Cornut

> Les métiers du Grand Paris Express sont ouverts à tous, femmes comme hommes, peu ou, au contraire, très diplômés, apprentis comme chevronnés, personnes en parcours d’insertion...

À CHACUN CHACUNE SA CASQUETTE La construction du Grand Paris Express est l’un des plus vastes chantiers d’Europe. Il va durer encore plus de dix ans. Pour construire, aménager, équiper et faire fonctionner le métro de demain, les besoins en main-d’œuvre sont très importants. Jusqu’en 2030, et au-delà, le projet va générer des milliers d’emplois, du CAP au Bac + 5, ouverts aux garçons comme aux filles.

GRAND

Si toi aussi tu veux rejoindre la communauté du Grand Paris Express, trouve, parmi les quatre grandes familles de métiers, le profil qui te correspond le mieux en effectuant ce petit test simple et rapide. Une fois que tu auras répondu à toutes les questions, compte tes points et découvre si tu es plutôt aventurier, visionnaire, geek ou virtuose. VI u  Paris MOMES

1 Pour exercer mon futur métier, j’aimerais… A. Travailler dans un bureau B. Me documenter, lire, rédiger C. Effectuer des activités concrètes D. Etre au courant des dernières nouveautés

2

Pour exercer mon futur métier, je n’ai pas peur… A. D’exercer une activité à risque B. De voyager dans le cadre de mon travail C. De manipuler des outils complexes D. De travailler en extérieur


Tu as

3

Pour exercer mon futur métier, je ne me vois pas…

Exercer mon futur métier, c’est faire rimer… A. Dextérité et technologie B. Anticipation et réalité du terrain C. Excellence et patience D. Expédition et quotidien

de ité r o

Tu as une m aj

5

Pour exercer mon futur métier, je choisis la pionnière qui m’inspire…

1

2

3

A B

4

5

Tu as u ne m

A. Claudie Haigneré, la première astronaute française B. Sophie Germain, la première mathématicienne C. Henriette d’Angeville, la première alpiniste D. Madeleine Brès, la première femme médecin

Entoure tes réponses dans ce tableau et reporte-toi aux bulles des métiers en fonction du motif qui revient le plus souvent.

LES VIRTUOSES

Coffreurs, tailleurs de pierre, soudeurs, ce sont les artisans du chantier. Ils·elles possèdent une bonne maîtrise des connaissances techniques, notamment en mécanique, métallurgie, ferronnerie et maçonnerie… Ils·elles effectuent un travail de précision avec un outillage spécialisé. On les retrouve durant la phase d’exécution des travaux du bâtiment.

A. Créer, inventer B. Me dépenser physiquement C. Avoir des responsabilités, être décisionnaire D. Avoir des activités régulières, organisées

4

ité de ajor m e un

de ité r o aj

LES VISIONNAIRES

Ce sont les urbanistes et les architectes. Ils.elles conçoivent et aménagent les futurs projets. Ils·elles doivent être créatifs, avoir le sens de l’initiative, mais aussi connaître les règles de sécurité sur les chantiers, les caractéristiques des matériaux ainsi que les impacts sanitaires et environnementaux. Ils·elles doivent aussi maîtriser les techniques de chiffrage et de calcul des coûts. Ils·elles interviennent en amont du chantier, mais également dans le suivi.

LES AVENTURIERS

Grutiers, pilotes de tunnelier ou géomètrestopographes, ils·elles sont sur le terrain, en extérieur, aux avant-postes des travaux, à 50 mètres au-dessus du sol, ou dans les profondeurs de la terre. Ils·elles pilotent d’énormes engins, maîtrisent les outils de mesure et de précision et interviennent durant la phase de construction.

Tu as un em ajo rit é

C

Rendez-vous sur les sites d’information et d’orientation : Onisep.fr et Oriane.info, ainsi que sur les sites qui renseignent sur les emplois et les formations du BTP : Ffbatiment.fr, Grandparis.ffbatiment.fr, Fntp.fr et Frtpidf.fr. Sur le site Societedugrandparis.fr, retrouvez des ressources, des offres d’emploi et des informations détaillées sur le Grand Paris Express et ses métiers. Vous pouvez aussi lire les témoignages de professionnels dans « Pourquoi pas moi ? Les métiers du Grand Paris Express » (en téléchargement sur Culture-grandparisexpress.fr, rubrique Classes du Grand Paris Express, novembre 2020). Vous avez des questions ? Écrivez-nous sur Classes@societedugrandparis.fr.

Ingénieur en automatisme, conducteur de train à distance ou BIM manager sont des métiers de passionnés par l’informatique et la technologie. Ils·elles conçoivent, améliorent ou commandent des systèmes automatisés et passent beaucoup de temps derrière les écrans. Bim manager est un métier d’avenir hautement qualifié qui permet de modéliser le projet par une maquette 3D. Ils·elles interviennent en amont et durant toute la durée des travaux.

GRAND

En savoir plus

LES GEEKS

de

D

Paris MOMES  u   V II


BAPTÊME DES TUNNELIERS : CE SONT LES JEUNES QUI DÉCIDENT

Héritée de la culture des mineurs, la tradition veut que les tunneliers soient baptisés d’un nom de femme. Le choix de la marraine est à chaque fois soumis au vote d’écoliers, de collégiens et de conseils municipaux de jeunes. Les participants peuvent ensuite assister à la cérémonie de baptême. Parmi les marraines, nominées pour leur engagement et leur parcours exemplaire, on trouve la navigatrice Ellen MacArthur et Malala Yousafzai, jeune Pakistanaise Prix Nobel de la paix 2019, mais surtout des personnalités liées au territoire où se déroule le chantier. Ainsi Valérie Fratellini, circassienne bien connue, a donné son nom à un tunnelier en action à Saint-Denis, à deux pas de son chapiteau. Et la basketteuse Aby Gaye est devenue la figure de proue d’un engin à Vitry-sur-Seine, sa ville d’origine. Dans la liste de ces héroïnes plébiscitées par les jeunes, on trouve aussi le nom de Bantan Diarra, première femme pompière de La Courneuve, et de Sarah Ourahmoune, championne française de boxe très attachée à sa ville d’Aubervilliers. l

GRAND

© Société du Grand Paris / C L Havet

> Séance de baptême sur le chantier de l’Ouvrage-Verdun en présence des élus et du conseil municipal des jeunes.

VIII u  Paris MOMES

UNE DICTÉE GÉANTE POUR DÉCOUVRIR LE GRAND PARIS EXPRESS Plancher sur l’orthographe de mots inconnus constitue une belle porte d’entrée... Pour permettre aux jeunes de découvrir un univers aussi vaste que celui de ce chantier, la Société du Grand Paris et Rachid Santaki, le créateur de la « Dictée géante », ont imaginé une dictée portant sur le futur métro. Son histoire, sa géographie, ses métiers, dont on n’a parfois même pas idée… c’est tout un domaine à explorer ! Organisée au départ à la Fabrique, dans les coulisses mêmes du métro, la «Dictée géante » du Grand Paris Express devait aussi tourner de ville en ville, dans les établissements scolaires, tout au long du chantier, avant que l’épidémie ne renvoie l’exercice sur Facebook. A suivre. l

Réponses. 1 Le lièvre. 3 Il consomme peu d’énergie et concurrence la voiture.  4 J’habite à Gonesse, j’étudie à l’université de Marne-la-Vallée. Je mets

Selon la tradition, ces engins portent toujours un nom féminin.


JEUX

JOUE AVEC

LE GRAND PARIS EXPRESS

3

Pour tout savoir sur les travaux du Grand Paris Express, complète cette page de jeux.

Le Grand Paris Express est plus écologique parce que : Il consomme peu d’énergie Il concurrence la voiture Il est de couleur verte (plusieurs réponses possibles) VOUSSOIR

Réponses. 1 Le lièvre. 3 Il consomme peu d’énergie et concurrence la voiture.  4 J’habite à Gonesse, j’étudie à l’université de Marne-la-Vallée. Je mets une heure et vingt-six minutes pour rejoindre ma fac. Demain avec le Grand Paris Express, tu ne mettras plus que vingt-sept minutes.   5 Il lui faudra 50 jours.

1

Deux fois plus rapide que le métro actuel, le Grand Paris Express roulera à 60 km/h. C’est à la même vitesse que :

2

Le cheval Le lièvre La poule

K’ibcjuf b Hpofttf, k’fuvejf b m’vojwfstjuf ef Nbsof-mb-Wbmmff. Kf nfut vof ifvsf fu wjohu-tjy njovuft qpvs sfkpjoesf nb gbd.

Efnbjo bwfd mf Hsboe Qbsjt Fyqsftt, uv of nfuusbt qmvt rvf wjohu-tfqu njovuft.

4

Un chantier, c’est aussi tout un monde de mots, un vocabulaire technique que tu peux retrouver dans cette grille. Les mots peuvent être écrits à l’horizontale, à la verticale, en diagonale, à l’endroit, à l’envers.

TUNNELIER

VENTILATION

GRUE

SOUTERRAIN

PUITS

PALISSADE

ARMATURE

GALERIE

DALLE

ELECTRICITÉ

T

R

I

O

S

S U O

P

S

U

J

G

A

P O L

A K P

O

N E

R

U

T

A M R A E

U

N G

U

O M E U

L R O

T

E

L

E

C

T R

I

C

I

E

L

P

U

I

T

S O

J

P U R

I

R

E

L

S

E

L

L

A D R

E

O

G

A

L

E R

I

E G

A

R

A

D

G

P M U R K L

I

V

E

N

T

I

L

A

T

V

I

T

O N

5 Fais des maths avec le Grand Paris Express en résolvant ce petit problème.

Remplace chaque lettre par la précédente dans l’alphabet et tu découvriras ce que se disent cet étudiant et cette ouvrière.

__________________________________ __________________________________

r. jou r a p er tres Un t alis é r unnelier creuse 12 mè ur il po ra-td u a f i Combien de temps lu s ? le tun B, ètre tation nel qui rel m 0 ie la station A à la s 60 es de istant d t n o s sachant qu’elles

___________


Illustrations : Société du Grand Paris – Coline Tinevez

Quel métier

du

Grand Paris Express  est fait pour toi ?