Palminfos N°39

Page 1

POUR LE PRÉSENT ET LE FUTUR DE L’ AGRICULTURE EN AFRIQUE

L e

j o u r n a l

i n t e r n e

d e

P a l m a f r i q u e

Présentation des vœux au DG

BIMESTRIEL N° 039 Janvier / Février 2021

Séance de sensibilisation Covid au Siège de PALMAFRIQUE à Anguédédou

EDITORIAL DROITS ET DEVOIRS EN MATIERE DE SANTE

Nos droits sont sacrés. Nos devoirs ne le sont pas moins. Quand nous sommes malades, nous avons le droit de choisir notre remède. Mais si notre mal est contagieux, notre droit au choix du remède et notre liberté de comportement se rétrécissent pour faire plus de place au devoir de ne pas contaminer. D’où la liste des obligations contraignantes de ces derniers temps : port obligatoire du masque (cache – nez et bouche), plus d’embrassade, distanciation sociale (réduction du nombre de passagers en transport en commun…) confinement strict, isolement, hospitalisation obligatoire… Face à la maladie qui ne recule pas et revient plus fort avec les variants, le droit de se vacciner ou pas deviendra – t-il le devoir de se vacciner ? L’avenir nous le dira certainement. Par M. TOURE Adama, Chef de la Cellule Communication.

SOMMAIRE p1: EDITO p2: DOSSIER DU MOIS p2: REPORTAGES p6:: BONNE SANTE (3ème partie) p6:ECHOS ECHOS DES SITES p7 p7: CLIN D’ŒIL p7: EN IMAGES p7

STOP COVID 19 Quels sont les composants d'un vaccin ? Les vaccins contiennent de minuscules fragments de l'organisme à l’origine de la maladie ou les schémas de fabrication de ces minuscules fragments. Ils contiennent également d'autres composants qui garantissent l'innocuité et l'efficacité du vaccin. Ces derniers sont présents dans la plupart des vaccins et sont utilisés depuis des décennies dans des milliards de doses de vaccins. Chaque composant d'un vaccin a une fonction précise, et chaque composant est testé au cours du processus de fabrication. Tous les composants sont testés pour garantir leur innocuité.


PALMAFRIQUE, hier, aujourd’hui et … après-demain.

DOSSIER DU MOIS

LES VACCINS CONTRE LA COVID 19 La pandémie de COVID-19 qui a frappé le monde bat aujourd’hui son plein. Parallèlement aux actions de riposte menées par l’OMS et ses partenaires (suivi de la pandémie, conseils sur les interventions essentielles, distribution de fournitures médicales vitales à ceux qui en ont besoin), une course aux vaccins a été engagée. Les vaccins sauvent des millions de vies chaque année. Leur mode d’action consiste à entraîner et à préparer le système immunitaire (défenses naturelles de l’organisme) à reconnaître et à combattre les virus et les bactéries qu’ils ciblent. Ainsi, si l’organisme se trouve par la suite exposé à ces mêmes agents pathogènes, il est immédiatement prêt à les détruire, ce qui permet de prévenir la maladie. Au 18 février 2021, au moins sept vaccins différents avaient été mis à disposition dans les pays par l’intermédiaire de trois plateformes. La vaccination doit viser en priorité les populations vulnérables dans tous les pays. Parallèlement, plus de 200 vaccins candidats sont en cours de mise au point, dont plus d’une soixantaine sont en phase de développement clinique. Le mécanisme COVAX fait partie de l’Accélérateur ACT, que l’OMS a créé avec des partenaires en 2020. Le COVAX est l’axe de travail vaccins de l’Accélérateur ACT. Dirigé par la CEPI, l’Alliance Gavi et l’OMS, il vise à mettre un terme à la phase aiguë de la pandémie de COVID-19 de la façon suivante : *en accélérant la mise au point de vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 ; *en contribuant au développement des moyens de production ; et *en collaborant avec les gouvernements et les fabricants pour garantir une répartition

juste et équitable des vaccins entre tous les pays, seule initiative mondiale visant cet objectif. Les vaccins sont une nouvelle arme essentielle dans la lutte contre la COVID-19 et il est extrêmement encourageant de constater que beaucoup d’entre eux s’avèrent efficaces et passent en phase de mise au point. Travaillant le plus vite possible, des scientifiques du monde entier collaborent et innovent pour fournir des tests de dépistage, des traitements et des vaccins qui, ensemble, permettront de sauver des vies et de mettre fin à la pandémie. Des vaccins sûrs et efficaces changeront la donne. Mais pour le moment, il faut continuer à porter un masque, à respecter les distances physiques et à éviter les lieux bondés. Le fait d’être vacciné ne signifie pas qu’il faut renoncer à toute prudence, prendre des risques et en faire prendre aux autres, notamment parce qu’on ignore encore dans quelle mesure les vaccins protègent non seulement contre la maladie, mais aussi contre l’infection et la transmission.

« Monsieur le d’Administration,

Président

du

Conseil

Source : https://www.who.int/ fr/emergencies/diseases/novelcoronavirus-2019/covid-19-vaccines Proposé par la rédaction.

Monsieur le Directeur Général,

REPORTAGES I. PRESENTATION DES VŒUX DES TRAVAILLEURS AU DG

Le 29 janvier 2021, la mythique cérémonie de présentation des vœux du nouvel an des travailleurs au Directeur Général a eu lieu à Anguédédou, le nouveau Siège. Nous transcrivons ici le discours lu par le Porte – parole des Représentants du Personnel, M. KOUASSI Kouakou Fiacre, Délégué Principal du Siège.

STOP COVID 19

Quels sont les composants d’un vaccin ? Antigène Tous les vaccins contiennent un composant actif (l’antigène) qui déclenche une réponse immunitaire, ou le schéma de fabrication du composant actif. L’antigène peut être une petite partie de l’organisme à l’origine de la maladie, comme une protéine ou un sucre, ou il peut s’agir de l’organisme entier sous une forme atténuée ou inactive.

2

Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021


De la bonne huile ? PALMAFRIQUE !

Monsieur le Secrétaire Général,

Mesdames et Messieurs les membres du CODIR,

Mesdames et Messieurs les Chefs de Département et chefs de service,

Mesdames et Messieurs les Chefs de cellule et cadres,

Camarades travailleurs, Honorables invités, Mesdames et Messieurs. Au seuil de cette nouvelle année 2021, l’honneur et la lourde responsabilité me reviennent de prendre ici la parole, à cette tribune en qualité de porteparole de l’ensemble du Personnel, à l’occasion de cette cérémonie solennelle de présentation de vœux. Cette cérémonie, qui se veut tout d’abord un cadre d’échange entre vous Monsieur le Directeur Général et nous vos collaborateurs, m’offre également l’occasion de relever certaines actions saillantes de l’exercice écoulé. Ainsi, au cours de l’année qui vient de s’achever nous avons pu noter avec satisfaction : *La préservation de tous les emplois ainsi que la garantie des salaires de 2020 ; nonobstant la crise sanitaire de la COVID 19 qui a contraint certaines structures à congédier une partie de leur personnel. *Ici à PALMAFRIQUE ce n’est pas le cas, bien au contraire, vous avez mis en place un programme efficace de lutte contre cette pandémie qui a bien été suivi et exécuté par notre Medecin-chef Dr MAIGA avec l’appui et les conseils avisés de notre cher Secrétaire Général. *Nous le notions ensemble à la cérémonie de vœux de l’an dernier dans les notes du camarade Charles HOUELLEZ, alors porte-parole du personnel que nous saluons au passage, le projet ambitieux de délocalisation du Siège de PALMAFRIQUE à Anguededou. Aujourd’hui c’est chose faite avec brio en dépit de quelques réglages. *Il en est de même pour la Savonnerie que le site d’Anguededou a accueilli avec joie depuis le mois d’Octobre 2020. *Mieux, bien que pas encore en production, vous avez fait preuve d’humanisme et de grandeur comme un bon père en gardant tous les employés de la savonnerie. Trouvez en ces mots Monsieur le Directeur Général, notre infinie reconnaissance. *Oui, Monsieur le Directeur Général, vous avez encore affiché votre volonté de voir davantage épanoui et motivé votre personnel à travers des promotions en interne. Le changement de statut de certains de nos cadets, c’est-à-dire les stagiaires qui apprennent à nos côtés et qui nous prêtent main forte dans le travail. Nous restons sensibles à ces actions et voudrons vous en remercier très sincèrement. *Nous notons pour finir avec satisfaction la poursuite de la création de vergers en vue d’accroitre la capacité de notre navire et ce, en dépit des nombreuses difficultés. S’il est vrai qu’au soir de l’année 2020, c’est – à - dire dans la nuit du 28 au 29 décembre, des individus

mal intentionnés ont tenté de nous replonger dans le doute en s’attaquant au coffre du Siège, en plus du vol perpétré à la caisse de Montézo en Février 2020, nous sommes restés forts et dignes, toujours sous votre houlette M. le Directeur Général. Pour le dernier en date, vous n’avez cessé depuis la terre du Général De Gaulle où vous étiez en vacances méritées, de nous calmer et rassurer par la voix de notre vaillant Secrétaire Général assurant votre intérim jusqu’à votre retour. Nous voulons à notre tour, vous apporter notre soutien total dans ces situations difficiles et vous assurer de notre disponibilité et notre franche collaboration pour dénicher cet individu ou ce groupe d’individus qui plonge toujours PALMAFRIQUE dans l’émoi. Nous vous reconnaissons beaucoup d’efforts M. le Directeur Général. Vous connaissant, nous ne doutons pas que vous faites des mains et des pieds pour faire revenir le « KOFFI KOFFI » dans l’esprit des travailleurs de PALMAFRIQUE car, ce refrain magique et galvaniseur tend à disparaitre et cela nous peine beaucoup et peut être source de démotivation au niveau de tous les travailleurs. Vous comprendrez aisément pourquoi nous ne cessons d’avoir foi qu’ensemble, unis et solidaires dans le travail, nous relèverons de grands défis et PALMAFRIQUE retrouvera une allure des plus reluisantes. Nous restons convaincus M. le Directeur Général, que votre opiniâtreté nous conduira certainement à des lendemains meilleurs en hissant PALMAFRIQUE au TOP des Entreprises de la filière Palmier à Huile. C’est sur ces mots que, nous voudrions au nom de l’ensemble du personnel de PALMAFRIQUE, vous formuler pour vous-même, votre famille et pour toutes les personnes qui vous sont chères, Monsieur le Directeur Général, nos vœux sincères de santé, de succès dans vos lourdes et exaltantes missions, et de bonheur à tous égards. démotivation au niveau de tous les travailleurs. Vous comprendrez aisément pourquoi nous ne cessons d’avoir foi qu’ensemble, unis et solidaires dans le travail, nous relèverons de grands défis et PALMAFRIQUE retrouvera une allure des plus reluisantes. Nous restons convaincus M. le Directeur Général, que votre opiniâtreté nous conduira certainement à des lendemains meilleurs en hissant PALMAFRIQUE au TOP des Entreprises de la filière Palmier à Huile. C’est sur ces mots que, nous voudrions au nom de l’ensemble du personnel de PALMAFRIQUE, vous formuler pour vous-même, votre famille et pour toutes les personnes qui vous sont chères, Monsieur le Directeur Général, nos vœux sincères de santé, de succès dans vos lourdes et exaltantes missions, et de bonheur à tous égards.

STOP COVID 19

Quels sont les composants d’un vaccin ? Conservateurs Les conservateurs empêchent la contamination du vaccin une fois le flacon ouvert, si celui-ci est destiné à la vaccination de plusieurs personnes. Certains vaccins ne contiennent pas de conservateurs car ils sont stockés dans des flacons à dose unique et sont éliminés après l’administration de cette dose. Le conservateur le plus couramment utilisé est le 2-phénoxyéthanol. Il est utilisé depuis de nombreuses années dans un certain nombre de vaccins, entre dans la composition de toute une gamme de produits de soins pour nourrissons et ne présente aucun danger lorsqu’il est utilisé dans les vaccins, car il est peu toxique pour l’homme. Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021

3


Les produits PALMAFRIQUE au carrefour de la qualité.

Que Dieu dans sa grande bonté bénisse PALMAFRIQUE. Bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous. Je vous remercie. »

Les Secrétaires et Assistantes de Direction,

Et nos ressortissants Yacouba ci - dessous

Les Employés,

L’assistance a eu également droit aux prestations rythmées du jeune groupe « les Princesses d’Afrique » formées au Ballet National de Côte d’Ivoire ci – dessous.

Monsieur KOUASSI Kouakou Fiacre. Porte–parole des Représentants du Personnel.

Cette cérémonie a été chapeautée par le Secrétaire Général, M. Ben LOW qui a annoncé à l’assistance la présence des épouses du PCA et du DG en tant qu’invitées d’honneur.

et les stagiaires... Après le discours du porte – parole des travailleurs, le Directeur Général et ses invités d’honneur ont été gratifiés de beaux cadeaux.

Mme KOFFI et Mme DAVAILLE en 1er plan de gauche à droite.

La cérémonie a commencé par un tour d’honneur des travailleurs pour saluer la délégation officielle. Ainsi se sont succédé après les Directeurs, Chefs de Départements, de Services et de Cellules cités plus haut, Les Agents de maitrise,

Le bureau de MUSAPALM,

Après la mise en place, l’humoriste Bony La Merveille a eu l’honneur de démarrer le programme alléchant concocté par le comité d’organisation.

Il y a eu également des danses traditionnelles interprétées par nos ressortissants Dagari ci - dessous

STOP COVID 19 Quels sont les composants d’un vaccin ? Stabilisateurs Les stabilisateurs empêchent les réactions chimiques de se produire à l’intérieur du vaccin et empêchent les composants du vaccin de se fixer sur le flacon de vaccin. Les stabilisateurs peuvent être des sucres (lactose, saccharose), des acides aminés (glycine), de la gélatine et des protéines (albumine humaine recombinante, dérivée de la levure).

4

Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021


PALMAFRIQUE au rendez – vous du donner et du recevoir. Après la remise de ces cadeaux, le DG a répondu à l’allocution des travailleurs.

II. 2ème TOURNEE DE SENSIBILISATION CONTRE LA COVID 19 – ETAPE DU SIEGE

Sans banaliser le sujet, la rencontre a évolué à travers les questions/réponses, permettant d’aborder plusieurs points. Le Dr MAIGA et son équipe ont fait muer cette rencontre sensible en une causerie sans tabou (Raison des refus des mesures barrières, vaccins, sanctions…). Par M. TOURE Adama, Chef de la Cellule Communication. III. FORMATIONS

Il a délivré un message rassurant et plein d’espoir pour l’avenir de PALMAFRIQUE. Cette année, la cérémonie a été couplée avec celle de la remise des chèques de MUSAPALM aux travailleurs admis à la retraite. En effet, le FER (Fonds d’Entraide de Retraite) permet au travailleur, sur la base d’une cotisation mensuelle de deux mille francs CFA pendant son temps de travail à PALMAFRIQUE, d’avoir la somme d’un million de francs à son départ à la retraite.

Photo avec les récipiendaires des chèques.

Durant le mois d’août 2020, le Service Médico – Social de PALMAFRIQUE avec à sa tête le Dr MAIGA Mamadou, a fait une tournée de sensibilisation sur tous nos sites. Cette année encore, ce service remet le couvert à partir du 21 février 2021, afin que le moins de personnes possible attrape la maladie si le maximum en a compris le mécanisme de propagation et les moyens de prévention. Le Dr. MAIGA ci - dessous

était accompagné par M. TAIWO Louis, Infirmier - Chef d’Anguédédou V1 ci dessous

La cérémonie s’est achevée par le mot de remerciement des récipiendaires par l’intermédiaire de leur porte – parole, Mme LEVRY Alphonsine.

Le mois de février a vu la formation des Délégués du Personnel par le Secrétaire Général M. Benjamin Ben LAKP LOW et le Directeur Régional du Travail, M. TIECOURA Gervais. 1. La formation du 2nd groupe des Délégués par le Secrétaire Général

Les 4 et 5 février 2021, le 2nd groupe des Délégués élus pour le mandat 2020 – 2022 a été formé par le Secrétaire Général de PALMAFRIQUE. La formation a eu lieu à l’Hôtel Leboutou à Dabou. Trente-quatre personnes étaient concernées par le thème du « Dialogue social, négociations collectives, écoute et communication ». Le chef du village de cette formation élu par ses pairs était l’Infirmier – Chef de Dabou, M. LATT Emmanuel, recevant son diplôme de participation ci – dessous.

Et M. BIEDO Marc, Infirmier à Anguédédou V2 ci - dessous

Cette belle cérémonie s’est achevée dans l’allégresse. Par M. TOURE Adama, Chef de la Cellule Communication.

STOP COVID 19 Quels sont les composants d’un vaccin ? Surfactants Les surfactants permettent le mélange homogène de tous les composants du vaccin. Ils empêchent la sédimentation et l’agglutination des éléments qui se trouvent sous la forme liquide du vaccin. Ils sont également souvent utilisés dans les aliments comme la crème glacée.

Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021

5


PALMAFRIQUE, la société panafricaine. Fidèle à sa légendaire hospitalité et à son amour pour le partage, le formateur du jour, le Secrétaire Général M. Ben LOW a invité les Représentants du Personnel à une collation à son domicile.

En compagnie de son épouse, il a reçu la délégation des Représentants du Personnel dans la convivialité avant de prendre congé d’eux. Par la Rédaction.

BONNE SANTE (3ème partie)

On le répète souvent : notre alimentation a un impact direct sur notre santé. Et les boissons en font partie. Certaines sont d’ailleurs particulièrement néfastes pour notre santé, d’autant plus si elles sont consommées en excès. Nous continuons le dossier avec Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. Notre alimentation a un impact conséquent sur notre santé, et les études sur le sujet sont nombreuses. Lorsque celle-ci est déséquilibrée ou trop riche en produits transformés, les conséquences peuvent être désastreuses. L’Organisation Mondiale de la Santé indique qu’une “mauvaise alimentation est un des principaux facteurs de risque de maladies chroniques, y compris les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète ainsi que celles liées à l’obésité”. Et les boissons y contribuent très largement. Les jus de fruits, aussi dangereux que les sodas ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les jus de fruits font aussi partie des “boissons sucrées”, et sont donc particulièrement néfastes pour la santé - y compris les “pur jus de fruits”, sans sucre ajouté. Une étude publiée dans le Journal of the

American Medical Association (JAMA) révèle que la consommation “élevée” de ces breuvages autrement dit, s’ils représentent plus de 10 % des apports caloriques journaliers - serait autant, si ce n’est plus, dangereuse que de boire du soda. Ainsi, pour chaque 350 ml supplémentaire de boisson sucrée, le risque de mort prématurée est accru de 11 %.Pour la même quantité de jus de fruits, ce risque augmente de 24 %. “Bien que le sucre contenu dans les sodas soit ajouté au cours de la transformation, et que celui contenu dans le jus de fruits soit à 100 % naturel, les sucres spécifiques qu’ils fournissent au corps sont globalement les mêmes, et la réponse biochimique lorsqu’ils sont métabolisés est la même”, précisent les chercheurs. D’après cette étude, l’obésité est la cause principale de ces décès prématurés, mais ces boissons augmentent aussi la résistance à l’insuline et donc le risque de diabète, modifient le taux de lipides dans le sang ainsi que les marqueurs de l’inflammation et la tension artérielle. Pourquoi boire un jus de fruit ne revient pas au même que manger un fruit ? “Lorsque vous buvez un jus de fruit, vous buvez surtout le sucre du fruit”, explique Alexandra Retion. “Cela provoque notamment un pic de glycémie, et donc d’insuline”. En conséquence, le sucre est transformé en graisse et stocké. Quelques heures plus tard, lorsque la glycémie redescend, c’est aussi la porte ouverte aux fringales. “En mastiquant un fruit, en revanche, vous allez assimiler toutes ses fibres, ses vitamines et minéraux”, précise la spécialiste. Il est donc largement préférable de consommer cet aliment à l’état brut, et non sous forme de jus. A SUIVRE Proposé par M. ZE Ambroise Thomas, Comptable Fournisseur à la DFC.

L’on peut dire sans risque de se tromper, que l’Amicale des Cadres et Agents de Maîtrise d’Anguédédou (ACAMA) est la plus dynamique des amicales de PALMAFRIQUE. Depuis 2018, elle est active sur le terrain : -Don de 50 chaises à la maternelle d’Anguédédou en 2018; -Organisation du « Boli festival » fin décembre 2018 regroupant plus de 1000 personnes autour d’une tombola ; -Réhabilitation des toilettes du V3 en juillet 2020. Aujourd’hui, elle vient poser un acte qui sauve des vies. En effet, sous la présidence du DEAI M. AGNERO A. WILSON, cette Amicale a procédé à la remise de cent - cinquante (150) pierres noires aux travailleurs le 07 Décembre 2020

Prenant la parole, le Président de l’ACAMA M. MARC BIEDO a expliqué à l’ensemble des membres de l’encadrement de l’EAI les raisons du choix de ce don qui sont entre autres, la prévention des risques de complications liés aux cas de morsure de serpents et autres envenimations dans notre environnement de travail. Cette cérémonie qui se voulait sobre, s’est déroulée dans la salle de réunion de l’EAI.

ECHOS DES SITES

Tous les services de l’EAI ont été dotés de pierres noires (Administration, Infirmerie, Garage, Pont bascule, Phyto, PI v1, v2, v3, PV et Services de gardiennage). Par M. BIEDO Marc, Président de l’ACAMA, Infirmier à Anguédédou V2.

STOP COVID 19

Quels sont les composants d’un vaccin ?TSubstances résiduelles Les substances résiduelles sont des quantités infimes de diverses substances utilisées lors de la fabrication ou de la production de vaccins qui ne sont pas des composants actifs du vaccin final. Les substances varient en fonction du processus de fabrication utilisé et peuvent inclure des protéines d’œuf, des levures ou des antibiotiques. Les traces résiduelles de ces substances susceptibles d’être présentes dans un vaccin sont en quantités si faibles qu’elles doivent être mesurées en parties par million ou en parties par milliard.

6

Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021


PALMAFRIQUE, l’assurance d’une huile de qualité.

CLIN D’ŒIL QU’EST – CE QU’UNE PIERRE NOIRE ? La pierre noire est un remède de révélation divine contre la morsure des serpents, scorpions, araignées sauvages, guêpes, abeilles, chiens enragés, et autres insectes venimeux. La pierre est infaillible et a une guérison immédiate ! Elle est encore souveraine contre les pieds enflés dus aux envoutements de tout genre : nourriture et boisson empoisonnée, flèche empoisonnée ou tétanos, zona, ulcère de burilli. MODE D’EMPLOI *Faire saigner l’endroit infecté. Dès que la pierre est en contact avec le sang, elle se colle à l’endroit et ne se décolle que lorsqu’elle a absorbé tout le poison. *Pour la boisson et la nourriture empoisonnée, écraser la pierre noire et boire la poudre avec de l’eau tiède ou du tonic. *Pour le zona ou l’ulcère de burilli, mettre la poudre dans la plaie. CONSERVATION Après usage, laisser la pierre dans l’eau chaude pour 30 minutes, ensuite dans du lait pendant 2 heures ou plus. Rincer la pierre et la sécher au soleil. Elle est ainsi rechargée et peut soigner de nouveau. Source : Notice remise avec la pierre noire.

EN IMAGES

STOP COVID 19

Quels sont les composants d’un vaccin ? Diluant Un diluant est un liquide utilisé pour diluer un vaccin à la concentration voulue juste avant son utilisation. Le diluant le plus couramment utilisé est l’eau stérile.

ournal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021

7


PALMAFRIQUE, un activisme social efficace !

DIRECTEUR DE PUBLICATION : M. Thierry DAVAILLE, Directeur Général. REDACTEUR EN CHEF : M. Benjamin Ben LAKP LOW, Secrétaire Général. SECRETAIRE DE REDACTION : M. TOURE Adama, Chef de la Cellule Communication. COMITE EDITORIAL: Bertine OUFFOUE, AKPEKABOU – VODANDE Gutemberg, Etienne Soro, Estelle KOUAME LOU, Thomas ZE, KOUAME N’Dri, Marlène LOBA EPSE BOUABRE, Cynthia GUY EPSE KOFFI, Salimata GOUEN EPSE OUATTARA, EKIEN

Mélissa,

Innocent

KOUASSI,

KOUADIO Yao, N’GUESSAN Lynda, KIE Nathalie, KOUAKOU Prisca, ALLOH Badjo Nadège.. CONCEPTION ET IMPRESSION : Imprimerie HOODA GRAPHICS QUANTITE PRODUITE : 600 NUMERO DISPONIBLE SUR : https://issuu.com/palmafrique www.palmafrique.com INFOLINE: 07 77 73 41 84 / 07 0712 23 23

STOP COVID 19 Quels sont les composants d’un vaccin ? (Suite) Adjuvant Certains vaccins contiennent également des adjuvants. Un adjuvant améliore la réponse immunitaire au vaccin, parfois en prolongeant la présence du vaccin au point d’injection ou en activant les cellules immunitaires locales. L’adjuvant peut être une quantité infime de sels d’aluminium (comme le phosphate d’aluminium, l’hydroxyde d’aluminium ou le sulfate d’aluminium et de potassium). Il a été démontré que l’aluminium ne provoque pas de problèmes de santé à long terme, et les humains ingèrent régulièrement de l’aluminium par la consommation d’aliments et de boissons. Source : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/covid-19-vaccines/how-are-vaccines-developed

8

Journal interne de PALMAFRIQUE • Palminfos #39, 2021