__MAIN_TEXT__

Page 1

# 235 NOV. 2020

ALSACE I MOSELLE EST

DU 3 AU 19 DÉCEMBRE À L’ESPACE K 5 e éditi

on !

NOU V E AU SPECTA C LE

espace-k.com


Un bò bún sur le canap’ ?

est disponible sur


ÉDITO

3

ALSACE-MOSELLE Co-éditeur Spectacles Publications SIÈGE SOCIAL ET RÉDACTION 22 rue François de Neufchâteau BP 43722 - 54098 Nancy cedex +33 (0)3 83 92 42 42 www.spectacles-publications.com facebook.com/spectaclestrasbourg RÉDACTION Nathalie Muller nathalie@spectaclespublications.com Céline Kohler celine@spectaclespublications.com STUDIO GRAPHIQUE Karine Deschamps & Elisabeth Vicaire pg@spectaclespublications.com Et en partenariat avec La Naissance de Vénus, Sandro Botticelli, 1485, Galerie des Offices, Florence

SIÈGE SOCIAL ET RÉDACTION

Une soupe et au dodo

16 rue Teutsch - 67000 Strasbourg +33 (0)3 90 22 93 30 - www.bkn.fr www.magazinemix.fr mix.strasbourg

Extinction des feux : « Et…coupez ! » Fondu au noir sur la scène. Tout le monde à la maison à 21 heures. Jean Castex l’a décrété, le 22 octobre dernier, étendant le couvre-feu à 54 départements, dont le BasRhin, pour six semaines.

Co-éditeur BKN Éditions

RÉDACTION Suzi Vieira - responsable de la rédaction suzi.vieira@bkn.fr Thomas Flagel, Sarah Krein, Hervé Lévy STUDIO GRAPHIQUE Anaïs Guillon, Marie-Océane Michot communication@bkn.fr WEB François Agras – webmaster@bkn.fr

Et voilà la convivialité – ou le peu qui en restait – à nouveau bannie des sociétés contemporaines, emportées par le vent des préoccupations sanitaires qui souffle sur le XXIe siècle. De nouvelles règles de vie sociale se mettent en place, imposées ex abrupto. L’intention est tout à fait louable : permettre de freiner la propagation d’un virus qui tue. Mais depuis des semaines, on essaye d’opposer les professionnels de la culture à ceux de la santé, desquels ils sont pourtant totalement solidaires. À quand un vrai débat de société pour dire que la culture fait aussi partie du soin pour se reconstruire ? En attendant un vaccin, elle seule nous sauve de la sinistrose. Dans cette lutte, loin d’être finale, les institutions s’organisent pour faire front. Parce qu’assister à un concert assis, masqué et dans le respect de la distanciation physique, n’est pas dangereux. Parce qu’oublier la réalité le temps d’un spectacle, régénère l’air qu’on inspire, ouvre une brèche salutaire dans la chape de plomb qui cherche à s’abattre sur nos esprits. L’Art est nécessaire, aujourd’hui plus que jamais ! # Suzi Vieira

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

Julien Schick julien.schick@spectaclespublications.com SERVICE COMMERCIAL FRANCE

Pierre Ledermann +33 (0)6 64 11 96 30 pierre@spectaclespublications.com SERVICE COMMERCIAL ALLEMAGNE

Sarah Krein + 33 (0)3 90 22 93 35 sarah.krein@bkn.fr IMPRESSION

Est Imprimerie (Moulins-lès-Metz) Dépôt légal n°286 - ISSN : 1283-5382 Tirage 40 000 ex.

Remise des éléments pour le prochain numéro : 13 novembre 2020

SOMMAIRE • ACTUALITÉS …………………………………………………………………………………………………………………………………… • SCÈNES Théâtre-Humour ………………………………………………………………………………………………… • SAVOIR Activités et Formations …………………………………………………………………………… • EXPOSITIONS ……………………………………………………………………………………………………………………………… • ÉVÉNEMENT …………………………………………………………………………………………………………………………………… • LIVRES ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… • LOISIRS ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… • MUSIQUE Classique et Lyrique ……………………………………………………………………………… • MUSIQUES Actuelles…………………………………………………………………………………………………………… • FAMILLE …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… • CINÉMA …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… • LES FILMS DU GRAND EST EN BD ………………………………………………………

page 4 page 9 page 15 page 15 page 24 page 26 page 28 page 31 page 33 page 38 page 42 page 47


4

ACTUALITÉS

Lila Bazooka

Émilie Angebault, La nuit de Saint-Nicolas, 2019

Ni vues, ni connues

Trooooooop bien !

Si peu de gens le savent ! Et pourtant, le premier codeur informatique au monde était… une femme. Ada Lovelace, fille du poète Lord Byron a créé le premier programme informatique en 1842. Sans la contribution théorique de Mileva Einstein, Albert ne serait peut-être jamais venu à bout de la théorie de la relativité. Ce qui n’a pas empêché le “génie” de la physique quantique de gommer le nom de sa femme au bas de ses célèbres articles. Exploratrices, scientifiques, activistes politiques, musiciennes, artistes, sportives de haut niveau : tant de femmes se sont vues voler la notoriété qui leur revenait ! Les Médiathèques en débat, à Strasbourg, leur rendent hommage (14-25/11, sur inscription) et se penchent sur la question de leur invisibilisation dans l’Histoire. L’occasion, aussi, d’explorer les impensés de la vie quotidienne des “madame Tout-le-Monde” d’aujourd’hui à travers conférences, débats, spectacles et performances. # S.V. www.mediatheques.strasbourg.eu

Pour sa 9e édition, Schilick on carnet, salon de l’illustration et du livre de jeunesse de la ville de Schiltigheim, fête la littérature à hauteur d’enfants, petits et grands (13-15/11, La Briqueterie, entrée libre). Dans les allées de cette immense librairie éphémère, on croise maisons d’édition indépendantes, libraires, auteurs et illustrateurs, dont Timothée Ostermann, Zelba, Marie Dorléans, Émilie Angebault ou encore le facétieux Émile Jadoul, qu’on adore… Au programme de ce week-end placé sous le signe de la famille : des rencontres, des lectures, mais aussi l’expo Archibeau, visible aux Halles du Scilt, et le spectacle tout en dessins et musique, Dans ma forêt, donné à la salle du Cheval Blanc (14/11 à 15h, 15/11 à 11h et 15h). Parmi les ateliers proposés, une table de montage numérique ludique et interactive permet même à nos chers bambins de mettre en sons et en mouvements leur propre film d’animation ! # S.V. www.schilickoncarnet.fr

Amar Sundy © DR

4

Chine chine !

ONLINE

Ça va jazzer

Le Salon européen de la Brocante et de l’Antiquité organisé par Strasbourg Évenements est toujours une bonne occasion pour flâner et dénicher des pièces vintage uniques à un prix raisonnable. Cette édition automnale (14 & 15/11, Hall 2 à côté du Palais des Congrès) avec ses divers exposants professionnels, brocanteurs et antiquaires est l’occasion parfaite pour embellir son intérieur ou simplement trouver les premiers cadeaux de Noël. # S.M.K. www.strasbourg-events.com

Vitrine de la création étudiante, Zone créative est une exposition numérique initiée par le Crous de Strasbourg (ouverture 02/11). Bande dessinée, film court, nouvelle, photographie, musique, danse et théâtre : la balade virtuelle permet de découvrir une inventivité bouillonnante, valorisant les œuvres des lauréats des sept concours de création étudiante. Parmi eux, assurément des grands de demain ! # H.L. www.zonecreative.fr

Envers et contre tout, la 35e édition du Festival Jazzdor se tiendra ici et ailleurs (0622/11, Cité de la Musique et de la Danse à Strasbourg, La Filature à Mulhouse, Reithalle à Offenburg, etc.). Les musiciens français seront à l’honneur, comme le jeune trio Kepler aux notes sensuelles et intenses (10/11, Fossé des Treize), ainsi que des talents venus du monde entier, comme Amar Sundy qui mêle rythmes sahraouis et blues afro-américain. # S.M.K. www.jazzdor.com


ACTUALITÉS

5

LES ESSENTIELS

Voir Les Week-ends du Fantastique (30/1001/11, 27-29/11) mettent à l’honneur les films de genre aux cinémas Star, Vox et UGC. Au Shadok (jusqu’au 28/11), jeux vidéos et réalité virtuelle permettent de s’initier au thème de façon interactive. www.strasbourgfestival.com

Faire © Franck Buchy

Le Salon Créer, Reprendre et Développer sa Boîte en Alsace (16/11, Palais de la Musique et des Congrès) propose de rencontrer tous les acteurs du secteur. Conférences et ateliers accompagnent les futurs entrepreneurs dans leurs démarches. www.creer-sa-boite-en-alsace.fr

Expérimenter

ILS FONT L’ ALSACE

Franck Buchy, arpenteur des Vosges Seul et à pied, le journaliste des Dernières nouvelles d’Alsace a traversé le massif vosgien du nord au sud. En résulte cette Fugue au cœur des Vosges, narrée d’une plume alerte. Rencontre. D’où est venue l’envie de cette marche de 21 jours sur la “ligne bleue” des Vosges, de borne en borne (4 056 en total) ? J’avais le sentiment d’être assigné à résidence et un grand besoin de m’évader. J’ai cherché à me perdre dans un massif que je connais très bien, suivant une trajectoire arbitraire contraignant le marcheur. Ce n’est pas un chemin balisé, mais une ligne administrative qui se traduit par des limites de parcelles forestières notamment, mais qui oblige aussi parfois à arpenter des fragments de sentiers, GR5 ou GR53. C’était un moyen de se perdre près de chez soi et de mêler plusieurs histoires : celle avec un grand H, celles de lieux oubliés, mais également mon histoire personnelle. Pour ce qui concerne la première, j’ai été très ému, par exemple, par le cimetière allemand aux pieds du Donon qui rappelle autant la mémoire d’êtres de chair et de sang qu’un épisode tragique du passé. Cette plongée dans la forêt permet aussi des échappées dans ce que le géographe Christophe Guilluy a nommé La France périphérique. Est-ce que ce terme vous plaît ? D’une certaine manière oui, car c’est celle que j’aime bien, que je recherche. C’est un livre sur la frontière et les marges : la périphérie est sans doute l’endroit où les choses les plus intéressantes se passent, où se trouvent des

incertitudes, où se cristallisent les interrogations de nos sociétés… J’aime ces zones qui sont “sur la fin”, non pas pour la nostalgie de ce qui a existé, mais parce que cette projection dans un ailleurs me fait voyager. Je pense, par exemple, à un improbable bistrot à Foussemagne dans le Sundgau, installé dans un ancien poste frontière. On se retrouve hors du temps. C’est la fin d’un monde… Qu’est-ce que marcher pour vous ? C’est accepter de s’abandonner à l’environnement et aux éléments, mais également un moyen de réflexion, une possibilité offerte de se retrouver soi-même. Par ailleurs, mon pas imprime l’écriture du livre, qui est scandée. Il y a une forme de balancement presque hypnotique. Propos recueillis par Hervé Lévy

La ville de Schiltigheim lance son Passeport culturel, à l’intention du public scolaire, pour permettre aux élèves de garder tout au long de l’année une trace de leurs expériences dans les différentes structures culturelles de la ville. Une expérience pilote qui devrait s’élargir ensuite à toute l’Eurométropole. www.ville-schiltigheim.fr

Jouer Créée cette année, l’association Strasbourg Games Community rassemble les acteurs du jeu vidéo de la ville : créateurs, écoles, développeurs, professionnels de l’e-sport... Co-organisé avec l’Eurométropole, l’Europa Games Week (20-21/11) marquera son premier événement en ligne. Des apéros sont aussi prévus chaque 1er samedi du mois. www.strasbourggames.com

Admirer Depuis 7 ans, les Cafés Sati mettent en avant les étudiants en Art de la région transfrontalière à travers le concours Les Talents Sati. Maéva Sanz et Elie Bouisson sont les lauréats de l’édition 2020. Leur œuvre, intitulée Situ Sati, est reproduite sur la façade de l’usine de torréfaction, au Port du Rhin, jusqu’en juin 2021. www.lestalentssati.com

Chercher

Paru chez Transboréal (10,90 €) www.transboreal.fr

Désormais, retrouvez toutes les structures strasbourgeoises proposant des pratiques artistiques en amateur sur le moteur de recherche dédié, mis en place par la Ville. Cours de théâtre, stage de cirque, initiation à la musique, etc. L’offre complète des Loisirs artistiques, en quelques clics. www.strasbourg.eu/mon-loisir-artistique

5


6

6

MIAM

COUP DE GUEULE !

On achève bien les commerces Ceux qui me connaissent savent que je n’aime pas particulièrement ce qu’était devenu le Christkindelsmärik avec ses produits made in China, santons en plastoc et autres “bonnets cigogne” lumineux, ou ses avatars nauséabonds de la tradition culinaire alsacienne, telle la tartine flammée dégoulinante de gras ou le berawecka revisité façon plum-pudding, sans parler du vin chaud au Kiravi. Bref, que l’on ne se méprenne pas sur mon amour de ce machin. Il faut néanmoins ne pas méconnaître l’aspect “business” de la chose : un vrai succès avec plus de 250 millions d’euros d’impact économique. Cela a notamment permis à quelques entreprises et associations locales de se développer, comme de retrouver des gestes ancestraux. Parmi elles, mentionnons le CIAV (Centre International d’Art Verrier) de Meisenthal qui, non content d’avoir redémarré une industrie disparue dans la région depuis des lustres, celle de la boule de Noël, l’exporte aujourd’hui dans le monde entier proposant chaque année une création en toute complicité avec un designer. Citons aussi Mireille Oster qui a remis à l’honneur un pain d’épices artisanal de haute qualité valorisant des ingrédients du monde entier. La liste pourrait être plus longue, englobant vignerons, fabricants de foie gras, brasseurs (Big Up Perle), apiculteurs, boulangers, bouchers, etc. Tous ont trouvé dans ce marché la possibilité de commercialiser leur production, mais aussi, d’une certaine façon, de conter et fabriquer l’histoire d’un pays et de ses paysages. Il faut cependant admettre qu’ils sont plutôt rares malgré les initiatives des pouvoirs locaux, marchés des producteurs, du bredele ou des vignerons de la Couronne d’Or. Pour en revenir à ce qui nous occupe, il est triste de constater qu’il n’y aura pas de cabanes de Noël à Strasbourg cette année, mais un Primark immense, à côté d’un H&M gigantesque, jouxtant un grand Uniqlo, proche d’un Chicken machin chouette (tu manges, tu gerbes) et de galeries marchandes rénovées à grand frais. J’arrête là mon inventaire, mais il y a quelque chose de pourri dans notre façon de faire des courses car chacun, en poussant la porte de ces enseignes mortifères – ou pire, en achetant en ligne – détruit petit à petit notre tissu économique. Par ailleurs, cela souligne, en filigrane, la question du commerce de proximité et de son renouvellement avec des entrepreneurs locaux. Que fera la nouvelle municipalité en la matière ? # Julien Schick

Gin local En Alsace, les micro-brasseries, il y en a. Mais quand on est amateur de spiritueux, difficile d’échapper aux alcools de supermarché... C’est pourtant possible, depuis peu, grâce à la passion de quatre copains amoureux de leur ville et reconvertis en virtuoses de l’alambic. Lancée il y a quelques mois, La Distillerie de Strasbourg, installée dans le quartier du Neuhof, propose désormais à la vente en ligne un gin, une vodka et un esprit de malt locaux. Un petit gin tonic bio, distillé à Strasbourg et composé d’aromates 100% alsaciens, ça vous dit ? # S.V. www.distillerie-strasbourg.com

Du bon, du beau, du bio Les amateurs strasbourgeois de bon pain issu de l’agriculture biologique connaissent déjà le Fournil Kristof, gratifiant nombre de marchés de la ville de ses produits. Voilà qu’il s’implante désormais à deux pas de la place Kléber, dans la ruelle des Pelletiers. Les gourmands qui s’y engouffraient pour quelques chocolats Galler, feront assurément un stop dans la belle boutique artisanale où trouver pains paysans, aux noix, petit et grand épeautre et notre coup de cœur, le pommes amandes. Le tout avec un pétrissage lent et une longue fermentation, mais aussi un levain naturel (excellent pour la conservation). Il y a même des tartines de saison pour casser la croûte. # I.S. www.fournil-kristof.com

Crac-Crac Le saviez-vous ? L’une des dernières fabriques de pain azyme dans le monde se trouve… en Alsace. Le pain azyme, c’est cette galette de farine et d’eau traditionnellement consommée par la communauté israélite pour la Pâque juive. À Soultz-sous-Forêts, cela fait un siècle que la famille Paul Heumann est aux manettes de l’une des rares usines françaises à en produire encore. Il faut dire que ces dernières années, ce pain sans sel et sans sucre en séduit beaucoup. Crackers apéritifs, Knäckerbrot, à la farine d’épeautre ou de quinoa : chacun peut y trouver son compte, en supermarché ou directement à Soultz, au magasin d’usine (lundi au vendredi, 9h-12h). # S.V. www.paulheumann.com

Les jeux sont à retrouver sur www.magazinemix.fr & /spectaclestrasbourg 3 x 2 places sur la projection de WALCHENSEE FOREVER, 04/11 (18h45), Cinéma Star-Exupéry www.cinema-star.com

2 x 2 places pour la projection de LES ENFANTS DU PLATSPITZ dans le cadre du Festival Augenblick, 10/11 (19h), Cinéma Star-Exupéry www.festival-augenblick.fr


7

7

Lucia Fiore © Wei Xing

SHOPPING

Isabelle Prin du Lys, dans sa boutique à Strasbourg

ILS FONT L’ ALSACE

Isabelle Prin du Lys, créatrice de parfums Fin 2018, cette Strasbourgeoise de cœur ouvrait sa maison de parfums d’auteur 100% naturels. Aujourd’hui, elle lance Égide, fragrance inspirée de l’histoire de la ville.

Votre démarche a d’ailleurs attiré l’attention d’un des plus célèbres nez de France, Antoine Lie, alsacien lui aussi… C’est une histoire incroyable ! De façon tout à fait fortuite, alors qu’il était en visite chez ses parents strasbourgeois, Antoine Lie est

Suite à l’annulation “physique” du Salon Résonance(s) 2020, la Frémaa propose une version numérique de l’événement sur son site (06/1131/12), qui permettra de découvrir 180 artisans. L’occasion, aussi, de faire ses achats de Noël tout en soutenant la création française. Nos coups de cœur ? Les magnifiques couteaux de Thierry Stumpf (Rosheim), les sculptures en papier de Pauline Faure (Strasbourg) et les bijoux de la plumassière Lucia Fiore (Strasbourg). # S.M.K. www.salon-resonances.com

tombé sur un article à notre sujet dans les Dernières nouvelles d’Alsace. Le lendemain, il nous contactait pour proposer son aide. On s’est rencontrés. Je lui ai parlé du projet de parfum Égide, que je voulais dédier à Strasbourg. Je n’avais pas les moyens de le payer mais, séduit par l’idée, il a tout de suite dit « Banco ! ». Quelle l’origine d’Égide ? C’est la retranscription olfactive d’une histoire qui s’est déroulée à Strasbourg en 1681, quand les clés de la ville ont dû être remises à Louis XIV. À son arrivée, le représentant de ce dernier, le Baron Joseph de Montclar découvrit une cité ravagée par la peste et le choléra. Il eût très peur pour sa fille unique, qu’il chérissait plus que tout, et commanda à Pierre Frapin, l’apothicaire du Roi, un « élixir de protection » pour la soigner. J’ai retrouvé les plantes utilisées par l’apothicaire en fouillant dans les Archives, et à partir de là nous avons travaillé avec Antoine Lie pour concevoir un parfum qui serait comme notre déclaration d’amour à cette ville et ses gens. Propos recueillis par Suzi Vieira Ateliers de création de parfum personnalisé sur réservation (70-120 €) Maison de Parfum Serena Galini 27, rue de la Krutenau (Strasbourg) 06 87 38 15 28 www.serena-galini.com

COCON La designeuse Anne Hubert et son acolyte Sandrine Place, créatrices de la marque de linge de maison La cerise sur le gâteau, à Mulhouse, viennent de lancer Mona, ligne 100 % bio en chanvre, produite au Portugal. Des couleurs naturelles, du rose au bleu-gris, pour réchauffer chambres et salon. À Strasbourg, la marque est disponible en exclusivité chez Curieuse. # S.M.K. www.lacerisesurlegateau.fr /curieuxstore

© Dorian Rollin

Comment définir l’esprit de la Maison Serena Galini ? C’est une parfumerie hors codes, qui s’inscrit en contrepoint du marché actuel, avec ses chaînes multinationales et ses eaux de toilette consensuelles, toutes à base de produits de synthèse. Une parfumerie d’ultra niche, qui crée des fragrances uniques, exclusivement à partir de plantes naturelles. Pas un gramme de synthèse dans nos jus ! Je sais exactement d’où vient chaque matière première, comment elle a été distillée, et surtout l’histoire qu’il y a derrière… Comme ce vétiver d’Haïti produit dans la même cuve depuis le XVIIIe siècle, selon un procédé de distillation séculaire lui conférant une résonance olfactive métallique tout à fait différente du vétiver classique, plutôt lourd et “terreux”. Ou bien encore ce Bushman Candle de Namibie, dont le producteur passionné extrait et distille patiemment la résine, refusant de couper le moindre de ces arbres sacrés aux yeux du peuple Bochiman. Or ces produits exceptionnels, nous tenons à les proposer à des prix abordables : 70 € le flacon de 50 ml, 120 € pour 100ml. On peut même avoir n’importe laquelle de nos eaux en 10ml pour 12 €, dans des flacons rechargeables.

CRÉATEURS


8

8

BANDE DESSINÉE La sélection d’Hervé Lévy

Français

Romain

Ancien des Arts déco de Strasbourg, Mathieu Sapin replonge dans le bain politique avec une nouvelle BD reportage. Après avoir narré la Campagne présidentielle de 2012, il avait passé une année dans les coulisses de l’Élysée sous François Hollande (Le Château, 2015), avant de faire une pause pour se consacrer à un monstre sacré avec le brillant Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu (2017). Voilà qu’il propose des Voyages dans l’antichambre du pouvoir, sous-titre du génial Comédie française. Dans cet opus de plus de 160 pages, il suit les pas d’Emmanuel Macron, mais aussi de Jean Racine, double symbolique de l’auteur qui était devenu l’historiographe de Louis XIV. Les époques se chevauchent avec bonheur et l’on voit le surintendant Fouquet se faire arrêter en direct sur LCI ou Mathieu Sapin dialoguer avec les ex-barons de la Macronie, Sylvain Fort et Sibeth Ndiaye. Entre drôlerie et regard acerbe sur l’exercice du pouvoir, on adore ! Paru chez Dargaud (22,50 €) www.dargaud.com

Pour le 39e volume des aventures du héros créé par Jacques Martin, Alix se voit scénarisé pour la seconde fois par une des figures majeures de la BD contemporaine, David B. himself himself. Dans Le Dieu sans nom, il retrouve le trait classique et élégant du dessinateur Giorgio Albertini pour une histoire se déroulant chez les Sarmates, dans les steppes de l’Oural. Aux confins de l’Empire, notre héros et son éternel complice Enak font connaissance avec une âpre réalité, rencontrant les Androphages et cherchant une chevaline et mythique créature. Paru chez Casterman (11,95 €) www.casterman.com

Italien

Anglais

Belge

L’immense Hervé Baruléa – plus connu sous le nom de Baru – se lance dans une nouvelle trilogie appelée Bella Ciao. Sous la plume alerte du Nancéien qui fut Grand prix de la ville d’Angoulême 2010 se déploie l’histoire de l’immigration italienne en France. Dans ces pages se mêlent habilement Histoire (avec des planches en noir et blanc restituant le massacre d’Aigues-Mortes de 1983) et saga familiale. L’auteur y pose avec finesse la question universelle de l’intégration, demandant quel prix un étranger doit payer pour cesser de l’être. Paru chez Futuropolis (20 €) www.futuropolis.fr

Auteur prolifique, Jean-Yves Delitte – également peintre officiel de la Marine – livre le premier tome d’un diptyque intitulé Black Beard. Avec Pendez-les haut et court ! il nous plonge dans le XVIIIe siècle, alors que le romancier Daniel Defoe (célèbre créateur de Robinson Crusoé) va de prison en prison pour s’entretenir avec des criminels des mers. Réaliste et efficace en diable, son trait emporte le lecteur dans de superbes planches où les galions sont dessinés avec maestria, au cœur d’une histoire évoquant un des plus grands pirates de l’Histoire Paru chez Glénat (13,90 €) www.glenat.com

Alerte scénariste, Zidrou a œuvré avec Frank Pé (créateur de Broussaille) pour rendre un somptueux hommage à la créature fantastique imaginée par Franquin. Le Marsupilami est de retour avec La Bête et c’est une excellente nouvelle ! Nous voilà dans les années 1950 alors que l’animal débarque à Anvers acheté par des trafiquants : sombre et pluvieux, ce premier volume de la série invite à questionner nos rapports avec les animaux. La scène finale, revisitant le célèbre Nid des Marsupilamis (l’album le plus attachant de la saga), est une pure merveille ! Paru chez Dupuis (24,95 €) www.dupuis.com


Théâtre • Humour

SCÈNES

9

Quand le spectacle est bon, on oublie les masques !

Au cœur du quartier Laiterie à Strasbourg, l’Espace K est un lieu dédié à l’humour et au partage, avec la convivialité pour seul étendard. Jean-Luc Falbriard, son directeur, nous raconte le défi de faire rire un public réduit et masqué. # Suzi Vieira Comment l’Espace K s’est-il adapté à ce contexte sanitaire singulier ? Nous appliquons tout simplement à la lettre toutes les directives préfectorales, sans chercher à finasser. Et les gens l’acceptent tout à fait. Après tous ces mois, ils sont habitués aux gestes barrières et savent, en venant dans notre salle, que les modalités d’accueil seront particulières. Nous avons fermé le bar du hall d’accueil. En salle, les personnes sont assises en respectant une distance d’un siège entre chaque groupe de moins de 10 spectateurs ayant réservé ensemble.

Comment gardez-vous votre identité ludique et conviviale ? En réalité, cette question-là se pose surtout pour l’avant et l’après spectacle. Les artistes, pour l’instant, ne sont pas masqués sur scène, mais doivent l’être quand ils viennent à la fin de la soirée à la rencontre du public. C’est dans cet échange et ce dialogue direct qu’on perd un peu en chaleur humaine, et qu’une part de ce qui fait le cœur du spectacle vivant nous est enlevée. Qu’en est-il des actions culturelles menées hors les murs pour les habitants du quartier ? On a pu proposer des animations aux jeunes cet été dans la rue, avec initiation aux échasses, au jonglage, à l’écriture de chansons, etc. Mais le travail qu’on mène avec les publics scolaires et les associations de quartier a dû être mis en pause. En revanche, les ateliers et les stages de théâtre que nous proposons, moyennant bien sûr l’application de certains protocoles, fonctionnent toujours pour l’instant. Parce que c’est important pour les structures culturelles de continuer à proposer des activités. On essaye de faire au mieux, sans faire n’importe quoi ! Et le public, lui, vous suit-il ? Oui, les gens sont là et continuent de venir. Contrairement au cinéma par exemple, le spectacle vivant n’est pas délaissé. C’est comme une respiration pour le public. On lui permet, le temps d’une représentation, de déconnecter de la triste réalité. Quand le spectacle est de qualité, encore une fois, on oublie les masques. Quels sont les grands rendez-vous de l’Espace K pour cet automne-hiver ? Il y a d’abord le nouveau spectacle de Topick (du 19 au 21/11), un artiste grenoblois que nous aimons beaucoup et qui nous fait l’honneur d’une création originale, puisque ce spectacle, qui devait être produit dans sa ville au printemps a été annulé pour cause de confinement. Et puis l’autre événement phare, c’est le Krismass show qu’on donne chaque année pendant la période des Fêtes et que nous sommes en train de monter. Nous avons déjà avancé avec le traiteur sur le protocole à mettre en place pour ce dîner-spectacle, même si les modalités sont susceptibles d’être modifiées à tout moment.

Jean-Luc Falbriard, comédien et directeur de l'Espace K

Le Krismass show, c’est l’une de vos signatures ? Oui, parce que cette revue de music-hall, qui enchaîne des numéros variés et des performances d’artistes merveilleux, nous la proposons au public avec ce charme artisanal qui est le nôtre. L’ADN de l’Espace K, c’est cela : offrir du plaisir aux gens, sans chichis.

© Denis Meloccaro

Jouer face à une salle masquée n’est-il pas déroutant pour les comédiens ? On le craignait, au début. Jouer des spectacles d’humour sans voir le sourire des gens peut en effet sembler assez paradoxal, mais dans les faits, ce n’est pas gênant. Si on ne voit plus leurs dents, on les entend toujours rire. Quand un spectacle est bon, le public est réactif, quelles que soient les conditions !

Topick «L’excellence ordinaire», nouveau spectacle - Pas d’argent, pas de culture, pas d’appui, un physique de porte manteau, c’est mal embarqué pour Topick… Actions, gags, franc parler, franche rigolade, bordel organisé sont au programme de ce troisième opus qui a pour but de mettre encore une fois le monde social cul par-dessus tête. 24 € - 21 € -12 € -6 € Tarif Kool à 15€ pour tous jusqu’au 18 novembre minuit 20 h 30 - Jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 novembre

Le Krismass Show 2020

Une création de la compagnie Le Kafteur présentée par Mister Wonderful Mise en scène : J.-Luc Falbriard avec Champagne Mademoiselle, Joséphine Li, Rozita Wesh Wesh, Didier Starlight, Paul Hertzfeld, et... Capitaine Sprütz ! Une sélection d’artistes servie sur un plateau, avec tous les ingrédients indispensables pour une soirée réussie : une pincée de paillettes, quelques grammes de sensualité et d’érotisme, une lichette de dérision, une rasade de parodie, un zeste d’absurde, une poignée de performances et surtout une bonne dose d’humour ! Sketchs, performances improbables, numéros musicaux, clowneries, fantaisie... Laissez-vous surprendre par une sélection d’artistes aux univers très variés.

Espace K

Dès 19 h 30, possibilité de profiter du buffet «cocktail dînatoire». Formule cocktail dînatoire + spectacle uniquement en prévente, dès le 4 novembre et au plus tard 72 h avant la date souhaitée. Tarif Buffet + Spectacle à 19 h 30 : Formule boissons comprises : 65 € / Formule hors boissons : 50 € / Tarifs internet spectacle seul à 21 h (en vente à partir du 5 novembre) : 24 € - 21 € - 15 € 21 h - Les 3, 4, 5, 10, 11, 12, 17, 18 et 19 décembre

Le Krismass Show des familles

Cie Le Kafteur Mise en scène : J.-Luc Falbriard Un spectacle adapté à toute la famille avec la possibilité de profiter de la formule avec goûter dès 15 h 30. Tarifs : voir sur le site 17 h - Dimanche 13 décembre

Le Krismass Show de la St Sylvestre

Cie Le Kafteur Mise en scène : J.-Luc Falbriard Venez tourner la page et prendre de bonnes résolutions. Pour la séance de 19 h 30, spectacle uniquement - La séance de 21 h 30 se prolonge par un dance floor jusqu’à 2 h Spectacle uniquement en prévente avant le 22 décembre Tarifs : voir sur le site 19 h 30 et 21 h - Jeudi 31 décembre

10, rue du Hohwald - STRASBOURG Tél. 03 88 22 22 03 - www.espace-k.com - info@espace-k.com


SCÈNES Théâtre • Humour

Le Carreau – Scène nationale de Forbach et de l'Est mosellan

La Scène Le Rohan

La Saline

Château des Rohan - 39, rue du Château MUTZIG - www.lerohan-mutzig.fr

Place du Gal de Gaulle - SOULTZ SS FORÊTS Tél. 03 88 80 47 25 - www.la-saline.com

PROGRAMMATION OFF

BATMAN CONTRE ROBESPIERRE

71, Avenue Saint Rémy - FORBACH Tél. 03 87 84 64 34 - Billetterie en ligne : www.carreau-forbach.com

de Carlo Goldoni M. en scène : Katharina Weege - Compagnie 12

FESTIVAL LOOSTIK Voir en rubrique Famille Du 10 au 15 novembre

OUVERTURE DU FESTIVAL PRIMEURS Festival franco-allemand

Multiple(s) – De vous à moi

Salia Sanou / Nancy Houston Lecture et danse, en français et en allemand - Salia Sanou, danseur et chorégraphe, et Nancy Huston font dialoguer ensemble l’écrit et le dansé. Cette première partie de soirée se poursuivra par une lecture bilingue en compétition dans le festival :

Et y a plus rien à dire

de Thierry Simon - Illustré par Bruno Lavelle et mis en espace par Rémy Barché Lecture bilingue en français et en allemand Elle a 17 ans, elle est capable d’une violence inouïe. Deux séjours dans un service psychiatrique, "et y a rien de plus à dire." Quoique… 20 h - Mercredi 18 novembre

DR NEST

Familie Flöz Théâtre d'objets sans paroles - Le collectif de Berlinois développe un théâtre aussi puissant que singulier depuis les années 90. Maîtres du masque, du mime et de la situation, cette bande-là joue à amputer le théâtre de quelques sens comme pour mieux en révéler l’essence. 20 h - Jeudi 26 novembre

La Nef

La locandiera

Cie Grand Colossal Théâtre Jean-Claude Barbès est un type bien qui n’a jamais rien fait de mal. Il a une femme, un fils, un appartement, un banquier, un boulot, un beau-frère et des repas de famille le dimanche. Mais un jour, sans qu’il n’ait rien fait de particulier ni rien changé à son existence, il va tout perdre. Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ?

Écrite en 1752, la pièce met en scène Mirandolina, femme d’esprit indépendant au charme redoutable. Rés. 06 30 78 89 27 lacompagnie12@outlook.fr 20 h 30 - Vendredi 6 et samedi 7 novembre

de Pierre Chesnot Cie Les Tent’Actrices

BURNING (je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura) de et par Julien Fournier Texte voix off écrit et interprété par Laurence Vielle - L'Habeas Corpus Compagnie

MAC de Bischwiller 1, rue du Stade - Tél. 03 88 53 75 00 www.mac-bischwiller.fr

"Burning", c’est un travail de corps, de voix et d’esprit qui témoigne de la façon insidieuse avec laquelle peut s’installer la souffrance au travail. Pris au piège dans l’espace de la représentation, un personnage évolue, contraint par son environnement. Il tente de rester assis ou debout, d’aligner des cartons, en prise avec un espace où tout bascule, effaçant petit à petit tout horizon possible. Graphiques... pourcentages... témoignages... corps malmené... dépeignent un monde du travail, du rendement, du capital et de la surconsommation malade, où l’homme devient marchandise et où le sens semble se perdre.

FRANCE

Cie YNWA (You’ll Never Walk Alone) Voir en rubrique Famille 20 h - Vendredi 13 novembre

DARLING

d'après Jean Teulé M. en scène : Jean Teulé - Cie Nosferatu Elle voulait qu’on l’appelle Darling. Elle y tenait ! Pour oublier les coups reçus depuis l’enfance, les rebuffades et les insultes, pour effacer les cicatrices et atténuer la morsure des cauchemars qui la hantent. Elle voulait que les autres entendent, au moins une fois dans leur existence, la voix de toutes les Darling du monde.

LA BRIQUETERIE 20 h - Samedi 28 novembre

CENTRE CLAUDE VIGÉE 20 h - Vendredi 27 novembre

Schweighouse-surModer

LES FRÈRES TALOCHE

Rens. et rés. 03 88 72 59 71 kartonnerie@mairie-schweighouse.fr www.mairie-schweighouse.fr

© Pascal Ito

ISABELLE VITARI

20 h - Samedi 28 novembre

d'après le roman de Jean Teulé M. en scène : Laurent Le Bras - Cie Nosferatu

Rens. et rés. 03 88 83 84 85 www.ville-schiltigheim.fr

Rés. 06 79 45 20 52 contact@lestentactrices.org 20 h 30 - Les 12, 13, 19 et 20 novembre

ILIADE

20 h - Mardi 1er décembre

DARLING

L'Échappée Belle à Schiltigheim

La pièce est un ensemble d’apartés entre un homme qui quitte son épouse et le public qu’il tente de mettre dans sa poche.

"Mise à jour" - Le burlesque, la folie, et même un peu de poésie seront au rendez-vous dans ce spectacle totalement nouveau où l’on retrouvera bien entendu l’univers si personnel des Frères Taloche et leur dinguerie si contagieuse.

Z.I Ouest Rue Georges Besse - ERSTEIN Tél. 03 88 64 74 84 - www.musee-wurth.fr

20 h - Vendredi 20 novembre

Un beau salaud

6 rue des Ecoles - WISSEMBOURG Tél. 03 88 94 11 13 www.ville-wissembourg.eu

d’après Homère - Cie À tire d’aile Neuf ans qu’elle dure cette foutue Guerre de Troie ! Au tour d’Achille et d’Hector d’entrer en scène pour révéler leur héroïsme. Ou pas. La compagnie déboulonne le poème fondateur d’Homère. Il suffit de 5 chaises et autant de comédiens fougueux pour rejouer les six jours et les six nuits de l’Iliade. Cette version épurée saluée par la presse convoque la magie théâtrale et la puissance du récit homérique.

Musée Würth France Erstein

«Bien entourée» - Comédienne, connue pour son rôle dans la série «Nos chers voisins», Isabelle Vitari sort de son petit écran et ose tout : partager sa passion pour le chant, s’imaginer en homme, se plaindre de ses enfants, régler ses comptes avec son ado.… CENTRE KAEUFLING 20 h 30 - Mercredi 2 décembre

© Mickaël Kitaïevitch

10

"Je suis allé voir "Darling" et n’en suis pas revenu… […] La grande salle comble est passée au noir. Le rond de lumière d’une poursuite s’est mis à éclairer une comédienne immobile qui a commencé à parler d’une voix très basse. Elle a ainsi imposé un silence, choppé la salle par les couilles. Assez vite, elle a fredonné une chansonnette vaguement naïve. Un mec, à la guitare électrique, a plaqué des accords aux sonorités stridentes et alors là, c’est parti ! Voilà la vie de Darling qui défile devant nos yeux ahuris. L’impression d’être accroché entre les roues en fer d’un chariot de fête foraine. Attention, le grand huit ! L’enfance de Darling, son premier orgasme, la mort des frères, le mariage de Darling, sa vie de couple, ses enfants, quel bordel ! Le public riait, retenait des sanglots dans la gorge. Quel duo sur scène, quelle adaptation, et quelle mise en scène ! […] Puis toute la salle s’est levée dans un vacarme d’applaudissements et moi qui gueulait comme les autres : "Bravo ! Bravo !" (Jean Teulé) 16 h - Dimanche 29 novembre


Théâtre • Humour

Les Tanzmatten

SCÈNES

11

La Bajon

LA SEMAINE DE L’HUMOUR Les Goguettes

20 h 30 - Jeudi 12 et vendredi 13 novembre

© Marylène Eytier

Claude Vanony

"En trio mais à quatre", humour musical - À mi-chemin entre le cabaret et le plateau de télévision des années 80, trois chanteurs et une pianiste revisitent les classiques de la chanson française avec un soupçon de taquinerie. L’actualité est passée au peigne fin et ceux qui la font n’y échappent pas ! 20 h 30 - Samedi 7 novembre 14 h 30 - Dimanche 8 novembre

One man show - Vêtu d’un costume traditionnel vosgien, il décortique avec humour et finesse les travers de la société. Le folklore régional vient ainsi se mêler aux plaisanteries, sans jamais quitter le chemin de l’élégance, et l’ambiance reste bon-enfant. 17 h - Dimanche 15 novembre

Topick "Le bureau des solutions", humour burlesque À la tête d’une start-up qu’il monte sous les yeux du public, Topick propose des solutions simples et désopilantes pour doper sa compétitivité. L’artiste aux multiples talents partage son style, avec un humour fin, percutant et spectaculaire. Alliant humour visuel et verbe espiègle, Topick embarque le public dans son univers rocambolesque. 20 h 30 - Mardi 17 novembre

Obsolètes

© Pascale Négri

"Vous couperez", one woman show - Elle titille et vient chahuter les sujets sensibles avec humour : la place des femmes dans la société, les personnalités politiques et leur actualité croustillante… et n'y va pas avec le dos de la cuillère ! Puisqu’elle est déjà inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco et qu’elle ne mourra jamais - Dieu ne le permettrait pas - il ne lui reste plus qu’à être remboursée par la Sécurité sociale.

Quai de l'Ill - SÉLESTAT Tél. 03 88 58 45 45 - www.tanzmatten.fr

ObsolèteS

Roman Frayssinet

Cie À demain j'espère, théâtre - Les comédiens cherchent à éveiller les consciences et veulent pousser le peuple à agir face au capitalisme et au libéralisme ambiants. La mise en scène, avec pour seul décor les éléments sommaires d’une réunion publique, laisse toute la place à l’humour burlesque et au second degré.

"Alors", one man show - A mi-chemin entre le stand-up traditionnel et l’absurde, il partage avec humour ses réflexions personnelles. Les sujets sont variés : l’amour, l’intelligence, l’ennui, la beauté… tout y passe !

20 h 30 - Mercredi 18 novembre

20 h 30 - Samedi 21 novembre

Autour du festival "Mon bébé", ciné-débat sur la question des relations parents-enfants en présence d'une coach parentale et des artistes de la cie Accès-soir le 10 novembre à 20 h 30 (au Sélect) / One conférence-show de Corinne Patès,"Faites des enfants qu’ils disaient… et après ?" le 27 novembre à 20 h 30 (à l’Evasion)


12

SCÈNES Théâtre • Humour

Espace K

La Filature

10, rue du Hohwald - STRASBOURG Tél. 03 88 22 22 03 - www.espace-k.com info@espace-k.com

MULHOUSE - Rés. 03 89 36 28 28 billetterie@lafilature.org456

THÉÂTRALIS

Viviane De Muynck et Jan Lauwers Needcompany Le monologue intérieur d’une épouse infidèle, qui dévoile sans filtre ni tabou sa vie intime et sexuelle.

Molly Bloom

19e Festival de théâtre amateur proposé par le Collectif Trois14 - Théâtre, performance, clown, musique, danse, conte musical, improvisation, cirque ...

20 h - Mercredi 4 et vendredi 6 novembre 19 h - Jeudi 5 novembre

Prog. complet et rés. theatralis.trois14.org Les 29, 30, 31 octobre et 1er novembre

Le père

Théâtre de la Choucrouterie 20, rue St-Louis - STRASBOURG Tél. 03 88 36 07 28 www.theatredelachouc.com

REVUE SATIRIQUE "Grien hinter de Ohre" / "En vert et contre tousse" En alsacien dans une salle et en français dans l’autre : les comédiens continueront de courir de l’une à l’autre pour vous faire rire dans les deux langues. (détails de la tournée sur le site) Du mercredi au samedi à 20 h 30 (als) et 20 h 45 (fr), dimanche à 17 h (als) et 17 h 15 (fr) - Du 27 novembre au 28 mars

Comédie de Colmar CDN Grand Est Alsace 6 route d’Ingersheim - COLMAR Billetterie : 03 89 24 31 78 Prog. complet sur comedie-colmar.com

Héritiers

Texte et m. en scène : Nasser Djemaï Julie doit faire face à son héritage, une grande demeure bourgeoise dont l’entretien est un gouffre financier. 19 h - Jeudi 5 novembre 20 h - Vendredi 6 novembre

Loto

de Baptiste Amann M. en scène : Rémy Barché Il est le roi des soirées loto. Elle a pris ses distances avec le monde rural. Mais voici l’heure des retrouvailles entre le père et sa fille. 19 h - Jeudi 12 novembre 20 h - Vendredi 13 novembre 18 h - Samedi 14 novembre

Bérénice

de Jean Racine M. en scène : Isabelle Lafon Une pure tragédie politique et sentimentale, violente et sublime. 19 h - Jeudi 26 novembre 20 h - Vendredi 27 novembre

David Séchaud/Cie Placement Libre Le Gonze de Lopiphile

TJP CDN Strasbourg Grand Est GRANDE SCÈNE - 7 rue des Balayeurs / PETITE SCÈNE - 1 rue Pont St-Martin STRASBOURG Rens. et rés. 03 88 35 70 10 reservation@tjp-strasbourg.com Tous les détails sur www.tjp-strasbourg.com

ATHÉNOR SCÈNE NOMADE-CNCM ST NAZAIRE "Mon navire sur la mer", micro-opéra 1-4 ans - Le compositeur et percussionniste Jean-Christophe Feldhandlerde et la chanteuse Aurélie Maisonneuve mettent en commun un champ de réflexion et de recherche autour de la puissance des formes musicales contemporaines dans la découverte intime du son et de la voix. CENTRE CHORÉGRAPHIQUE DE STRASBOURG 10 h 45 - Mercredi 4 novembre 10 h et 17 h - Samedi 7 et dimanche 8 novembre

DAVID SÉCHAUD CIE PLACEMENT LIBRE "Le Gonze de Lopiphile", dès 10 ans - L’origine du spectacle tient à un ouvrage de la Renaissance, "Le Songe de Poliphile", qui offre un nouveau rapport à l'espace, une fascination pour les strates du passé. Avec un comédien, une acrobate et un musicien D. Séchaud en fait un spectacle en forme d’enquête absurde. GRANDE SCÈNE 20 h - Mercredi 4 et vendredi 6 novembre 19 h - Jeudi 5 novembre

VANIA VANEAU CIE ARRANGEMENT PROVISOIRE "Ora (Orée)", danse dès 12 ans - 3 interprètes s’engagent dans des allers-retours plateau-coulisses. Ils déplient, accompagnent, mobilisent et font apparaître objets, tissus et autres formes. 19 h - Jeudi 19 novembre 20 h 30 - Vendredi 20 novembre

MAËLLE REYMOND CIE INFIME ENTAILLE 3-6 ans - "Maëlle revisite avec malice ses propres chaussons de danse. Son corps vient s’endormir par morceau, se déforme à loisir, explore tactiques et fantaisies pour tomber de sommeil". (Renaud Herbin) Du 1er au 6 décembre

Ville de Sarreguemines Rens. 03 87 98 93 58 culture@mairie-sarreguemines.fr ; Office de Tourisme Sarreguemines Confluences - Tél. 03 87 98 80 81 contact@sarreguemines-tourisme.fr www.sarreguemines.fr

LA SOURICIÈRE

d’après Agatha Christie M. en scène : Ladislas Chollat Londres, un meurtre vient d’être commis. À la campagne, dans la pension de famille de Mollie et Giles Ralston, et alors qu’une tempête de neige les immobilise avec leurs 5 pensionnaires, le méticuleux inspecteur Trotter vient leur annoncer que le meurtrier est l’un d’eux.… SCÈNE DE L’HÔTEL DE VILLE 20 h 30 - Mardi 3 novembre

VOYAGE EN ITALIE

d’après «Le Journal de Voyage» et les «Essais» de Montaigne M. en scène et adaptation : Michel Didym, avec Luc-Antoine Diquéro, Bruno Ricci, Loïc Godel, Réal le cheval, Aliénor et Barcelonnette les poules Le rythme balancé de la marche du cheval favorise une méditation où la condition humaine prend du relief dans la diversité des paysages traversés. Tous les jours, Montaigne note ou fait noter par son fidèle secrétaire le fruit de ses réflexions. HÔTEL DE VILLE 20 h 30 - Vendredi 13 novembre

Julien Gosselin L’acteur Laurent Sauvage raconte le destin d’un agriculteur ruiné. La descente aux enfers est en route et avec elle, la chute du paysan. 20 h - Vendredi 13 novembre

Féminines

Pauline Bureau En 1968 à Reims, un journaliste sportif passe une annonce pour organiser un match de foot féminin. L’équipe ainsi formée gagnera la Coupe du Monde.… 20 h - Mardi 17 et mercredi 18 novembre

Scènes d’automne en Alsace «Les possédés d’Illfurth» Lionel Lingelser et Munstrum Théâtre / Théâtre Les 19, 20 et 21 novembre

«Étude sur le cantique des cantiques» Cie La Brèche - Aurélie Gandit / Danse Les 24, 25 et 26 novembre

Électre des bas-fonds Simon Abkarian revisite l’histoire d’Oreste. 20 h - Mardi 1er et mercredi 2 décembre

Espace Rohan Relais culturel de Saverne Château des Rohan Place du Gal de Gaulle - SAVERNE Tél. 03 88 01 80 40 www.espace-rohan.org

BURNING (je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura) de et par Julien Fournier Texte voix off écrit et interprété par Laurence Vielle - L’Habeas Corpus Compagnie Le spectacle parle du monde du travail, du rendement, du capital et de la surconsommation malade, où l’homme est devenu marchandise. Un mélange de documentaire et de poésie chorégraphique. Pris au piège dans l’espace de la représentation, un personnage évolue seul en scène. Il tente de rester assis ou debout, d’aligner des cartons, en prise avec un espace où tout bascule. Une voix off égrène les mots d’une lente combustion intérieure : essoufflement, rythmes sans répit, fragments de témoignages. Le corps évolue en résonance avec les mots, l’acte acrobatique se fond au langage vidéo. La peinture d’un monde du travail implacable qui amène l’individu au bord du gouffre. 18 h 30 - Jeudi 26 novembre


Théâtre • Humour

Maillon 1 boulevard de Dresde - STRASBOURG Tél. 03 88 27 61 81 - www.maillon.eu

LE ROMAN D'ANTOINE DOINEL

© DR

d'après François Truffaut Conception, m. en scène : Antoine Laubin, avec Valérie Bauchau, Caroline Berliner, Coraline Clément, Adrien Drumel, Philippe Jeusette, Sarah Lefèvre, Jérôme Nayer, Renaud Van Camp, Adeline Vesse

Relais culturel de Haguenau Rens. et rés. 03 88 73 30 54 www.relais-culturel-haguenau.com AU THÉÂTRE - Place du Maire Guntz

LE RESTE EST SILENCE

Le Diapason Pôle Culturel - 14, rue Jean Holweg VENDENHEIM - Tél. 03 88 59 45 50 www.vendenheim.fr

APRÈS LA FIN de Dennis Kelly

Conception et m. en scène : Camille Dagen En binôme avec Emma Depoid, scénographe - Animal Architecte

«Le reste est silence» convoque 4 grandes figures de William Shakespeare : Le Roi Lear, Macbeth, Hamlet et Othello, revisitées par l’exercice de l’improvisation et l’écriture de plateau. Ils sont là pour voir s’ils peuvent se réapproprier leur destin autrement, rejouer les scènes de leur vie.

En arrière-fond résonne "Lipstick Traces", livre culte de Greil Marcus qui cartographie une histoire souterraine, celle de mouvements aussi différents que le Dada du Cabaret Voltaire, les situationnistes autour de Guy Debord ou le punk des Sex Pistols. "Bandes" retisse le fil de cette contreculture et interroge le pouvoir de ceux qui se sont montrés radicalement exigeants envers le monde avec pour arme l’expérimentation poétique.

20 h 30 - Mardi 3 novembre

JACQUES WEBER

20 h 30 - Mardi 10 novembre

ET ME VOICI SOUDAIN ROI D’UN PAYS QUELCONQUE

À partir des textes de Fernando Pessoa M. en scène : Guillaume Clayssen - Cie Les Attentifs Celui qui écrivait des poèmes avec la sensation de ne pas en être l’auteur apparaît ici sous les traits d’une femme. Dans l’intimité d’une chambre ouverte sur de grands paysages visuels et sonores, elle se démultiplie sous nos yeux, faisant ressortir de chaque « double » ce mélange d’humour et d’étonnement qui n’appartenait qu’à Pessoa lui-même. 20 h 30 - Vendredi 20 novembre

LA GUERRE DE TROIE (EN MOINS DE DEUX !)

Théâtre du Mantois 7 comédiens et un pianiste nous entraînent dans un récit aussi choral que ludique, pour revisiter l’ensemble des épisodes liés à l’enlèvement de la plus belle femme du monde. 20 h 30 - Mardi 1er décembre

19 h - Jeudi 5 et vendredi 6 novembre 18 h - Samedi 7 novembre

BANDES

de Virginie Marouzé et Guillaume de Baudreuil Cie Tout va bien !

«Éclats de vie : deuxième» - Les plus beaux textes de la langue française, les plus grandes œuvres s’échappent des bibliothèques, de Beckett à Artaud, en passant par Molière, Duras ou encore Claudel, Devos, Hugo. Jacques Weber ajoute à cela une rare mise à nue en livrant les anecdotes d’une vie parsemée de rencontres, de souvenirs mémorables.

François Truffaut a réalisé, entre 1959 et 1979, 5 films qui retracent le parcours d’Antoine Doinel. Ils dessinent et complètent l’un après l’autre le portrait d’un homme attachant, drôle et grave à la fois, qui se heurte sans cesse à la vie. Antoine Laubin nous offre la toute première adaptation de cette œuvre au théâtre. Ils sont neuf, sur le plateau et avec le public, pour donner corps à cette quête sans fin.

M. en scène : Catherine Javaloyès - Création musique et sons : Pascal Doumange - Cie Le Talon Rouge, avec Stéphanie Félix, Mathieu Saccucci Après une fête entre collègues, Louise se réveille murée dans le bunker de Mark qui prétend l’avoir sauvée d’une attaque nucléaire. Dehors la fin d’un monde. Dedans, un huis-clos avec promiscuité ambiguë et sans doute dangereuse. Dans l’abri anti-atomique exigu il faut économiser, se plier, exister aux seuls yeux de l’autre. Mark est amoureux, Louise est perdue. S’engage un combat physique et moral pour la survie, un jeu de nerfs et de pouvoir où tous les coups sont permis. Dennis Kelly pose un regard féroce et tendre sur les psychoses de notre temps dans une langue crue et âpre ; il manie subtilement l’art du non-dit sans se défaire de cet humour sauvagement drôle qui caractérise les écritures anglaises contemporaines. 20 h - Mercredi 18 et jeudi 19 novembre

Le Point d’Eau 17, allée René Cassin - OSTWALD Tél. 03 88 30 17 17 - www.lepointdeau.com

Report de tous les spectacles programmés jusqu’en décembre 2020.

13

Big sisters

Conception, chor. Théo Mercier, Steven Michel avec Laura Belgrano, Lili Buvat, Marie de Corte, Mimi Wascher Danse-arts visuels - Un kaléidoscope surprenant sur les représentations des femmes et les stéréotypes qui y sont associés. 20 h 30 - Jeudi 26 et vendredi 27 novembre

Cinéma Vox 17, rue des Francs Bourgeois STRASBOURG Tél. 03 88 75 50 21 - www.cine-vox.com

LE MALADE IMAGINAIRE

de Molière Transmission en direct depuis la Comédie-Française - Argan règne sur une cour de médecins mécréants et ignorants qui abusent de ses faiblesses. Écrite par un Molière affaibli, sa dernière pièce est cependant une de ses plus brillantes comédies. Un spectacle intemporel ! 20 h 15 - Jeudi 5 novembre

Le PréO 5, rue du Gal de Gaulle - OBERHAUSBERGEN Tél. 03 88 56 90 39 - www.le-preo.fr

LE POTENTIEL ÉROTIQUE DE MA FEMME

d’après le roman de David Foenkinos 20 h - Samedi 7 novembre COMPLET

JE HURLE

La Soupe compagnie M. en scène : Eric Domenicone

20 h 30 - Mardi 10, jeudi 12 et vendredi 13 novembre

TEMPS FORT SISTERS Sonorités et mobilisations féministes aujourd'hui - Spectacles, rencontres, conférences, débats...

Learning feminism from Rwanda

Dir. artistique : Lisa Stepf, Sophia Stepf par et avec Yvette Niyomufasha, Natacha Muziramakenga, Wesley Ruzibiza, Nirere Shanel, Lisa Stepf / Cornelia Dörr Spectacle-conférence - Une pièce qui interroge les quotas comme instrument politique susceptible d’initier l’évolution des mentalités. 20 h 30 - Mardi 17 et mercredi 18 novembre 19 h - Jeudi 19 novembre

Mailles

Conception : Dorothée Munyaneza Cie Kadidi Par-delà les profondes inégalités entre les peuples, la musicienne et chorégraphe Dorothée Munyaneza constate l’existence d’une véritable force féminine qui traverse les cultures. 21 h - Jeudi 19 novembre 20 h 30 - Vendredi 20 novembre

© Baptiste Cogitore

Jacques Weber

SCÈNES

Théâtre musical, théâtre, manipulation En Afghanistan, Zarmina, 15 ans, se suicide parce qu’on lui a interdit d’écrire… Écho de l’insoumission des Afghanes, ce spectacle témoigne de la révolte de ces femmes dans le combat pour leurs droits. Osant braver la tradition, elles se font poétesses pour hurler la douleur de leur condition. 20 h - Mardi 10 novembre


14

SCÈNES Théâtre • Humour Théâtre National de Strasbourg

Tartuffe

1, av. de la Marseillaise - STRASBOURG Loc. 03 88 24 88 24 billetterie@tns.fr - www.tns.fr

MITHRIDATE

© Olivier Dancy

de Jean Racine M. en scène et scénographie : Éric Vigner, avec Thomas Jolly, Philippe Morier Genoud, Stanislas Nordey

TAPS, Théâtre Actuel et Public de Strasbourg STRASBOURG - Rés. 03 68 98 52 02 Billetterie : resataps@strasbourg.eu www.taps.strasbourg.eu - Accueil du TAPS Scala - TAPS Laiterie uniquement en caisse du soir - 5e Lieu (5, place du Château à Strasbourg - Tél. 03 88 23 84 65)

IL VA OÙ LE BLANC DE LA NEIGE QUAND ELLE FOND ?

Texte et m. en scène : Jean-Yves Ruf Cie Chat Borgne Théâtre, avec Danaé Dario, Maxime Gorbatchevsky, Simon Labarrière À voir en famille, dès 9 ans - Suspendus dans l’espace-temps de l’enfance, Arno, Léo et Alia semblent tous trois à leur place, chacun à sa manière. Le premier est un peu sauvage, fragile et attaché à ses rituels. Plutôt aventureux, le second a l’esprit vif et résolu. Quant à la troisième, sensible et réfléchie, elle détient peut-être la clef du passage qui mène de l’un à l’autre et de l’innocence à la raison. Un conte beckettien, poétique et sensoriel, spirituel et philanthropique, écrit pour les petits mais à la portée des grands. TAPS LAITERIE 10 h et 19 h - Jeudi 5 et vendredi 6 novembre

TARTUFFE

de Molière M. en scène : Jean de Pange - Cie Astrov Lorsqu’il ouvre son cœur et sa demeure à Tartuffe, Orgon n’imagine pas faire entrer le loup dans la bergerie. De manigances en supercheries, l’impudent escroc abuse de sa piété. Une pétulante escarmouche déployée autour d’un ring par la mise en scène de Jean de Pange qui nous place dans le giron de ses acteurs comme le Tartuffe de Molière s’insinue dans celui d’Orgon. TAPS LAITERIE 20 h 30 - Mardi 17, mercredi 18 et vendredi 20 novembre 19 h - Jeudi 19 et samedi 21 novembre

LA MAGIE LENTE

de Denis Lachaud M. en scène : Pierre Notte - Cie L’Idée du Nord Marié, deux enfants, dépressif, schizophrène par erreur de diagnostic, Monsieur Louvier traque le mal intense qui le ronge. Mais pour que la magie lente de la psychanalyse opère, il lui faudra retrouver l’enfant brisé par d’anciens sévices, profondément enfouis dans l’âme et la chair de l’homme meurtri. Seul sur scène, Benoît Giros interprète tour à tour le diagnostic clinique et froid des psychiatres puis la parole intime du patient livrant le récit d’une éprouvante séance d’exorcisme. TAPS SCALA 20 h 30 - Mercredi 25 et vendredi 27 novembre 19 h - Jeudi 26 novembre

UN JOUR D’ÉTÉ

d’après George Tabori M. en scène : Emma Massaux - Cie La Mesnie H Budapest 1944. Elsa est arrêtée par la police et emmenée à la gare avec 4000 juifs en partance pour Auschwitz. Miracle, bénédiction, courage insensé ou heureux hasard ? La jeune femme réussit à s’échapper… 3 comédiennes dansent, chantent et rejouent l’histoire singulière d’une héroïne ordinaire. Rédigé par son fils George Tabori, un texte intime, drôle et tendre. TAPS LAITERIE 20 h 30 - Mardi 1er, mercredi 2 et vendredi 4 décembre 19 h - Jeudi 3 et samedi 5 décembre

CSC Fossé des Treize 6, rue Finkmatt - STRASBOURG

CABARET IMPRO

Compagnie Impro Alsace Double soirée : Show d’impro à l'américaine + Concert avec le groupe Na Rés. improalsace.com hello@improalsace.com 20 h 30 - Vendredi 6 novembre

L'Illiade 11 allée François Mitterrand ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN Tél. 03 88 65 31 06 - www.illiade.com

TIME TO GO

Texte et mise en scène : Valérie Goma Théâtre de la Ruche (Guyane)

Racine, quand il écrit cette pièce en 1672, s'inspire de la vie de Mithridate VI, qui reste célèbre pour avoir résisté à l'expansionnisme romain. Racine situe l'action au dernier jour de sa vie : alors que Mithridate est déclaré mort, ses deux fils se disputent son royaume et la reine. Mais le retour du roi va tout bousculer. Le metteur en scène Éric Vigner voit dans cette oeuvre crépusculaire le dernier sursaut d'un homme hanté par sa disparition. À l'heure de notre mort, quel regard portet-on sur notre vie, qu'avons-nous transmis ? Du 7 au 19 novembre

LES SERPENTS

de Marie NDiaye M. en scène : Jacques Vincey, avec Hélène Alexandridis, Bénédicte Cerutti, Tiphaine Raffier Un 14 Juillet, trois femmes vont se croiser sur le seuil d’une maison isolée, entourée de champs de maïs. À l’intérieur se trouve un homme, avec ses deux enfants, qui semble seul pouvoir décider qui entrera et sortira. Mme Diss, sa mère, est venue pour réclamer de l’argent. Nancy, son ex-femme, vient réclamer la vérité sur le destin de Jacky, le fils qu’ils ont eu ensemble. France, sa seconde femme, semble vouloir protéger tout le monde, mais de quoi ? Jacques Vincey met en scène cette pièce de Marie NDiaye (prix Goncourt 2009) qui, dit-il, "tient autant du fait divers sordide que du conte mythologique". Du 25 novembre au 4 décembre

L'AUTRE SAISON Andromaque à l'infini

d'après Jean Racine M. en scène : Gwenaël Morin, avec des acteurs et actrices issu·e·s du programme Ier Acte Gwenaël Morin creuse la langue racinienne depuis des années et permet là aux acteur·rice·s du dispositif Ier Acte de s’inscrire dans cette relecture neuve d’une des plus somptueuses tragédies françaises. Du 4 au 14 novembre

Dès 7 ans - C’est entre l’Oyapock et le Maroni, sur le littoral, qu’habitent les riches. Là-même qu’est coincée la maison de Nora : d’un côté l’océan, de l’autre la jungle. Une vieille femme surgit devant le portail d’une maison bourgeoise en demandant de l’aide. Nora ne comprend pas ce qu’elle demande, elle la contourne gentiment avec sa grosse voiture. Nora n’a pas quitté la Maison de Poupée, elle a bien tenu sa maison, son mari, une belle famille bien réussie… et soudain tout se fissure. Les vagues viennent lécher la façade, des branches poussent dans la maison. Ces voix soudain, ces voix qui s’infiltrent dans les murs la nuit… Le Mois Kréyol. CÔTÉ COURS 19 h 20 - Samedi 7 novembre

EURÊKA !

Inédit Théâtre Impro-théâtre - Ce qu’ils adorent par dessus tout, ce sont les questions ! Ils sont d’ailleurs assez peu intéressés par les réponses… Alors préparez votre question et venez la poser aux professeurs. VILL'A 20 h 30 - Vendredi 20 et samedi 21 novembre

Château de Pourtalès 161, rue Mélanie - STRASBOURG

Espace Athic

LES POÉTIQUES DE POURTALÈS

Rue Athic - OBERNAI - Tél. 03 88 95 68 19 www.espace-athic.com

Poésie musicale - «Le Bateau ivre» d’après Arthur Rimbaud Théâtre Lumière, avec Luc Schillinger (jeu) et Christophe Feltz (jeu)

Le syndrome du banc de touche

Léa Girardet Dans un parallèle entre théâtre et football, elle questionne la beauté de l’échec. En 1ère partie de soirée, court-métrage en lien avec le spectacle. 20 h 30 - Vendredi 6 novembre

25 € - 20 € - Rés. obligatoire : info@theatre-lumiere.com 17 h - Dimanche 15 novembre


SAVOIR Activités • Formation Cour des Boecklin

CONFÉRENCE

17, rue Nationale - BISCHHEIM Tél. 03 88 81 49 47 courdesboecklin.ville-bischheim.fr Entrée libre sur inscription

Tout public à partir de 16 ans - Bactéries, virus, microbes, micro-organismes : quelles différences ? Sont-ils tous dangereux ? Cette présentation scientifique accessible à tous permettra d'y voir plus clair, et de mieux comprendre les informations épidémiologiques.

"Voyage dans le monde microscopique"

MYTHOLOGIES Ateliers d'écriture conçus et animés par Faly Stachak, auteure Tout public dès 15 ans - Et si l'on revisitait des grands mythes ? Fondateurs de nos littératures, porteurs de valeurs et de réponses à nos questions sur l'existence, ils sont le miroir de notre condition d'Homme. De la mythologie grecque à celles d'ailleurs, 5 ateliers pour écrire et réécrire des histoires de dieux et de héros dans lesquels se surprendre, rire et trembler, s'émerveiller... Vivre ! 19 h à 21 h 30 - Mardis 3, 17 et 24 novembre

PARCOURS DE FEMME ARBRE DE VIE

19 h à 20 h 30 - Vendredi 20 novembre

Office de Tourisme de Strasbourg 17 place de la Cathédrale Tél. 03 88 52 28 28 info@visitstrasbourg.fr www.visitstrasbourg.fr Prévente sur place et shop.visitstrasbourg.fr

VISITES THÉMATIQUES Indiscrétions sur des rues discrètes 14 h 30 - Le 7 novembre

La vieille ville, de la cathédrale à la Petite France 15 h - Les 7, 14, 21, 28 et 30 novembre

Strasbourg durant la 1ère guerre mondiale

© Kevin Young

14 h 30 - Le 11 novembre

Femmes à partir de 18 ans - Découvrir ses ressources, trouver du sens au chemin parcouru et permettre de se projeter dans l'avenir. Voilà la promesse de l'arbre de vie ! Vous sentez que vous avez besoin de faire une pause, de retrouver confiance en vous ? Venez participer à cette découverte unique.

Les vitraux de la cathédrale du XIIe au XIVe siècle 14 h 30 - Le 14 novembre

Historicisme dans le quartier allemand 14 h 30 - Le 21 novembre

Sur les traces des Romains dans le musée archéologique et dans la ville 14 h 30 - Le 28 novembre

14 h 30 à 17 h 30 - Vendredi 13 novembre

À la découverte de Strasbourg en famille

ATELIERS INTERNET

Parcours de Noël

Adultes à partir de 15 ans - Niveau minimum requis : usage basique

Comment ça marche ? Mieux comprendre cet outil indispensable du quotidien pour mieux l'utiliser. Comment ça fonctionne ? Comment se repérer sur la toile ? À quoi servent les applications ? Un atelier à la fois théorique et pratique pour apprendre en s'exerçant (Postes à disposition). 18 h à 19 h 30 - Lundi 9 novembre

Naviguer en toute sécurité Parcourir l'océan numérique c'est découvrir des rivages passionnants, tout en évitant les écueils. Quels risques peut-on rencontrer ? Pourquoi protéger ses données ? Comment sécuriser ses outils (ordinateur, smartphone, tablette...) ? Comment choisir un mot de passe ? 18 h à 19 h 30 - Lundi 23 novembre

16 h 30 - Le 28 novembre 16 h 30 - Le 28 novembre

Balade nocturne dans la ville illuminée 18 h - Les 28, 29 et 30 novembre

Comédie de Colmar CDN Grand Est Alsace 6 route d'Ingersheim - COLMAR Billetterie : 03 89 24 31 78 Prog. complet sur comedie-colmar.com

L’Heure lyrique

Dir. musicale Vincent Monteil artistes de l’Opéra Studio et de la Hochschule für Musik Freiburg Scènes d'opéra au regard de la commedia dell'arte. 11 h et 15 h - Samedi 21 novembre

EXPOSITIONS Musées de Sarreguemines

Musée Würth France Erstein

www.sarreguemines-museum.eu Tarifs (musée de la Faïence + moulin de la Blies) : 5 € - 4 € Gratuit -18 ans et 1er dimanche du mois Du mardi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Z.I Ouest Rue Georges Besse Tél. 03 88 64 74 84 www.musee-wurth.fr

CHEMINS

15

CHRISTO ET JEANNECLAUDE (1958-2019). COLLECTION WÜRTH

L’exposition retrace deux parcours artistiques : celui d’Anne Bulliot et celui d’Olivia Lefèvre. Des parcours personnels marqués tous deux par l’utilisation d’une technique commune : l’enfumage. MOULIN DE LA BLIES Jusqu’au 16 mai

Anne Bulliot Elle est née à Mulhouse en 1961. Enfant, elle découvre la terre occasionnellement chez une tante animatrice socioculturelle. Elle entre en 1980 à l’Ecole des arts décoratifs de Strasbourg. Durant cette période d’apprentissage elle ira en stage chez Brigitte Pénicaud et Claude Varlan en 1984. Elle découvre la technique du Raku lors de l’intervention de Camille Virot . De ces expériences de cuissons elle s’orientera vers les enfumages à froid qu’elle pratiquera jusqu’en 2008. À partir de 1985, diplôme en main, elle entame des périodes de perfectionnement chez Claire Bogino et Jean Nicolas Gérard.

Olivia Lefèvre «Tirer un fil, un fil de soie, et que vienne s’y déposer la douceur. Ce cocon intérieur, le laisser être afin qu’un jour l’alchimie de ce Souffle vivant déploie ses ailes. Mes petits pieds d’enfant ont marché sur la terre d’Israël et les six premières années de ma vie ont une saveur nomade. Puis, le théâtre me fit aimer la poésie, les lectures à haute voix pour que l’air et le corps y respirent. L’argile je l’ai rencontré une nuit d’orage, la lumière du lieu où je me trouvais s’est éteinte à la suite du tonnerre. Pour approfondir cette rencontre, j’ai vécu des temps d’apprentissages et des rencontres humaines, Camille Virot, Philippe Goddridge, Claude et Pierre Dutertre, Brigitte Marionneau et Corinne Guého. Laka artiste plasticien vivant au Togo et Henry Zandman humaniste fou vivant au Mexique m’ont ouvert à une posture intérieure et aux mots qui s’écoulent comme des fleurs sur le fleuve.» (...)

FAÏENCE POWER : LES ANNÉES 70 À SARREGUEMINES En passant le seuil de la salle d’exposition, on est projeté dans un intérieur des années 1970. Dans le salon, un canapé permet de s’installer confortablement, le temps de lire quelques journaux ou de regarder à la télévision des publicités de l’époque et des témoignages d’anciens faïenciers. La table est dressée dans la cuisine, au milieu des meubles colorés en formica. En ouvrant les placards, on apprécie la richesse et la diversité des décors produits au cours de la décennie. La visite se poursuit jusque dans la salle de bain : baignoire, bac de douche, colonne et lavabo, bidet… rien n’a été oublié ! MUSÉE DE LA FAÏENCE Jusqu’en septembre 2021

Cette rétrospective propose de pénétrer plus intimement un œuvre qui marque de son empreinte le paysage artistique et l’imaginaire collectif des XXe et XXIe siècles. Dessins, croquis, esquisses, collages et maquettes ont préfiguré, défendu et illustré les projets majeurs de la carrière du couple de 1958 à 2019 : les portiques de Central Park, les chemins flottants sur le lac Iseo, l’empaquetage du Reichstag, du Pont-Neuf ou des îles de la baie de Biscayne, les parapluies jumelés d’Ibaki et de Los Angeles, le rideau tendu dans la vallée du Colorado... L’exposition reflète le parcours créatif d’une vie. Pour sa rétrospective, le musée Würth d’Erstein puise dans le fonds exceptionnel de la Collection Würth, qui a acquis depuis la fin des années 1980 quelque 130 esquisses et maquettes, et témoigne du soutien résolument engagé de l’industriel et collectionneur Reinhold Würth envers cet œuvre remarquable. Visites guidées les dimanches à 14 h 30 et 16 h (billet obligatoire) - Musique et magie au programme de la Nuit des musées, prévue samedi 14 novembre. Jusqu’au 20 octobre 2021

Médiathèques de Strasbourg Tél. 03 68 98 50 00 www.mediatheques.strasbourg.eu

L’UNIVERS OLFACTIF DANS L’ŒUVRE DE HUYSMANS Venez découvrir un florilège de trésors issus des réserves du fonds patrimonial des médiathèques : belles éditions reflétant le cheminement de l’écrivain et son influence sur les illustrateurs, éditions anciennes et livres d’artistes liés aux fleurs et aux fragrances, thème cher à Huysmans. MALRAUX Jusqu’au 16 janvier


16

EXPOSITIONS

Une foi intacte en l’art

«Considérer, défendre et soutenir», tel est le but que poursuit l’association «Regards sur l’art contemporain en Alsace» à l’égard des artistes vivant et travaillant sur le territoire. Son objectif est d’obtenir un espace permanent de visibilité pour les artistes qu’elle réunit et qui œuvrent dans les champs de la peinture, du dessin, de la gravure et de la sculpture.

Regards 2018

Dans le cadre des actions qu’elle mène en faveur de l’accompagnement, du développement et de la promotion des arts visuels, la Région présente chaque année une exposition conçue par l’association. Le répertoire est important et offre un panorama enthousiaste de la création contemporaine du territoire, dans toute sa richesse et sa diversité, bien au-delà de toute idée de frontière. L’exposition de 70 oeuvres présentée cette année, en inauguration d’un espace de monstration réaménagé au bénéfice de l’accueil des artistes et des publics, en témoigne. «À bout de souffle», «Nouvelle vague»... En cette année si singulière, les termes quasi prémonitoires choisis pour définir cette 7e édition sont porteurs de nombreux échos. Ils nous disent d’abord l’essoufflement des membres de l’association face aux difficultés rencontrées dans l’atteinte de leur objectif. Ils rappellent surtout leur foi intacte en l’art, comme espace de toutes les expérimentations et de tous les renouveaux, comme passerelle vers l’Autre, comme une des réponses possibles aux crises. (...)» Jean Rottner, Président de la Région Grand Est

À BOUT DE SOUFFLE De l’art de broyer du noir... «Cette exposition aurait aussi bien pu s’intituler «La mort aux trousses» ou mieux encore «Misère en milieu artistique», néanmoins «À bout de souffle» renvoie à la «Nouvelle Vague» et reste plus réjouissant comme référence ! Mais arrêtons là les allusions et affrontons la réalité qui nous met tant à l’épreuve. Sans jeter l’éponge, notre association s’essouffle. Pour asseoir notre projet, il faut fédérer les soutiens municipaux et territoriaux et pour ce il s’agit de considérer l’art dans une société en crise. L’art ne doit pas en être victime, mais être une réponse, un chemin possible vers l’altérité. L’expérience esthétique est fondamentale dans la perception du monde. Mais quid de la rencontre avec l’oeuvre d’art dans un contexte qui favorise l’évènementiel, le gigantisme et l’international ?

Regards 2019

Ainsi, 2020… 70 artistes ont répondu à notre appel pour une exposition-coup de poing avec un format réduit par artiste, une suggestion d’une dominante noire et l’idée de travailler sur l’essoufflement du projet…» Association «Regards sur l’art contemporain en Alsace»

Regards 7 À bout de souffle - Association «Regards sur l’art contemporain en Alsace» grandest.fr SIÈGE DU CONSEIL RÉGIONAL 1 place Adrien Zeller - STRASBOURG Entrée libre, du lundi au vendredi de 9 h à 18 h Jusqu’au 27 novembre

Ce que nous proposons par notre projet, c’est d’asseoir la richesse de la création artistique alsacienne dans sa géographie même. Et nous en appelons à Édouard Glissant qui dit : «Agis dans ton lieu et pense avec le monde». Ré-enchanter le lieu d’où l’on vient, le lieu où l’on travaille où qu’il soit pour aller vers une poétique de la relation. C’est là toute l’ambition passionnée de ce lieu en projet.

Regards 2015 : Ilana Isehayek

Il est temps que nous estimions le travail des artistes et qu’ils puissent exposer dans des conditions respectueuses. (...) Il s’agit, une fois encore, de dire haut et fort que des solutions peuvent exister afin que l’Alsace ne soit plus le parent pauvre de la scène artistique nationale !

Les initateurs du projet : Martine Missemer, Louis Danicher, Isabelle Schmitt (2014)


18

EXPOSITIONS

Musées de Strasbourg

Fantasmagorie

www.musees.strasbourg.eu

FRANK HOPPMANN / MICHEL KICHKA Dans la ligne de Tomi Ungerer - Frank Hoppmann (né en 1975) s’est fait connaître en Allemagne par ses caricatures de personnalités politiques et par ses dessins de satire sociale publiés dans la presse. L’illustrateur et bédéiste Michel Kichka (né en 1954) représente à l’heure actuelle la figure majeure de la caricature et du dessin satirique israéliens grâce à sa production pour divers journaux européens et à son travail de dessinateur éditorialiste pour la télévision israélienne. Reconnaissant tous deux l’influence de Tomi Ungerer sur leur oeuvre, ils s’en différencient pourtant par leur style. Ils en ont essentiellement hérité l’amour de la ligne et l’exigence graphique. L’exposition présente conjointement ces deux artistes, très opposés mais pourtant si proches dans leur regard critique sur notre monde. MUSÉE TOMI UNGERER Centre international de l’Illustration Villa Greiner - 2, av. de la Marseillaise Tél. 03 68 98 50 00 Du 6 novembre au 14 mars

GOETHE À STRASBOURG, L’ÉVEIL D’UN GÉNIE (1770-1771) À l’occasion du 250e anniversaire de l’arrivée de Johann Wolfgang Goethe à Strasbourg, le Cabinet des Estampes et des Dessins, en partenariat avec la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, présente une exposition soulignant l’importance capitale du séjour strasbourgeois qui fournit à Goethe l’occasion de découvrir une ville de culture, cosmopolite, frontière et passage entre la France et l’Allemagne. GALERIE HEITZ - Palais Rohan 2, place du Château - Tél. 03 88 52 50 00 Du 20 novembre au 22 février

L’ŒIL DE HUYSMANS : MANET, DEGAS, MOREAU... Personnalité multi-facettes dont les écrits témoignent d’un esprit «fin de siècle» souvent qualifié de décadent, l’auteur d’»À Rebours «(1884) fut aussi le commentateur averti des salons parisiens et grand défenseur de la modernité impressionniste, avant de se tourner vers les Symbolistes puis de consacrer, enfin, ses derniers écrits aux Primitifs. Forte d’un ensemble d’environ 440 oeuvres (peintures, dessins, estampes, objets) accompagné de manuscrits issus de la Bibliothèque de l’Arsenal, l’exposition donne à voir parmi les plus belles œuvres impressionnistes et symbolistes du musée d’Orsay : de Caillebotte à Redon, de Degas à Gustave Moreau en passant notamment par Manet ou encore l’étrange Félicien Rops. MAMCS - 1, place Hans-Jean Arp Tél. 03 68 98 50 00 Jusqu’au 17 janvier

Musée historique de Haguenau

Etappenstall d’Erstein

9, rue du Maréchal Foch Tél. 03 88 90 29 39 musees-archives@agglo-haguenau.fr www.ville-haguenau.fr Tarif : 2 € - Gratuit -14 ans Du mercredi au dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h

16, rue du Général de Gaulle Tél. 03 90 29 93 55 - www.ville-erstein.fr

LA RECONSTRUCTION DE HAGUENAU AU XVIIIe SIÈCLE

FANTASMAGORIE Estampes, affiches, articles de presse et ouvrages illustrent la genèse des fantasmagories, la figure du fantasmagore, et dévoilent les secrets techniques à l’œuvre : plaques de lanterne magique, appareils et instruments, parfois rarissimes. Le parcours s’attache à présenter les sources historiques, iconographiques et artistiques à l’origine de cet engouement auquel cède toute l’Europe entre 1790 et 1860. Il permet enfin de découvrir les innovations scientifiques et techniques mobilisées par les fantasmagores, ouvrant la voie à l’invention du cinéma à la fin du XIXe siècle. MUSÉE ALSACIEN 23/25, quai Saint-Nicolas Tél. 03 68 98 50 00 Jusqu’au 8 février

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE MODE D’EMPLOI : LA VIE MOUVEMENTÉE DES COLLECTIONS Du chantier de fouille au musée, les objets archéologiques s’engagent dans un long cheminement qui les mène depuis leur sortie de terre jusqu’en pleine lumière dans les vitrines du musée… ou, pour certains d’entre eux, dans de solides cartons et dans une accueillante réserve prévue spécialement pour eux et pour le plus grand bonheur des chercheurs. MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE - Palais Rohan 2, place du Château - Tél. 03 88 52 50 00 Jusqu’au 28 juin

AVANT LE MUSÉE... À QUOI SERVAIENT LES TABLEAUX ? Contrairement à aujourd’hui où les œuvres sont présentées sur les mêmes murs et souvent avec le même éclairage, on ne regardait pas de la même façon ces peintures. Certaines œuvres étaient faites pour être vues de près quand d’autres étaient vues de loin avec un éclairage particulier. Bien plus, certaines œuvres exposées n’étaient pas destinées à être vues. MUSÉE DES BEAUX-ARTS 2, place du Château Tél. 03 88 52 50 00 Jusqu’au 2 août

Le musée présente une collection permanente de différentes époques historiques, de l’âge du bronze jusqu’au XXe siècle. La salle dédiée au XVIIIe siècle retrace la reconstruction de la ville. Après une période de conflits au XVIIe siècle, une conjoncture favorable s’installe. Sous l’effet des progrès économiques, techniques et scientifiques, la ville se repeuple. Une nouvelle bourgeoisie développe des activités comme la culture de la garance ou la manufacture de faïence. Comme partout dans le royaume de France et en Europe, la philosophie des Lumières se propage. Désormais le peuple a la capacité d’exister et de se révolter : l’ombre de la Révolution française se dessine. En permanence

HAGUENAU LIBRE ! HAGUENAU VAILLANTE ! 6 mars 1945, Haguenau est libre ! Les Haguenoviens expriment leur joie pour oublier un peu, se recueillent pour ne pas oublier. L’aide de deux peuples arrive par-delà les mers. La ville se redresse, se reconstruit, s’agrandit. Haguenau est vaillante ?! L’occasion de découvrir ou redécouvrir la libération de la ville, son redressement, sa reconstruction après 1945 et son extension. Jusqu’au 31 décembre

Palais Universitaire de Strasbourg UN PROCÈS, 4 LANGUES L’interprétariat fait ses débuts avec le procès de Nuremberg en 1945-1946, où un tribunal militaire international jugera les crimes nazis. culture.unistra.fr En novembre et décembre

La Chambre Espace d’exposition et de formation à l’image 4, place d’Austerlitz - STRASBOURG Tél. 03 88 36 65 38 - www.la-chambre.org

CHARLES DELCOURT «Isle of Eigg» - Au travers de ce documentaire, Charles Delcourt soulève un enjeu majeur du discours environnemental : la capacité à se projeter dans un autre futur, à raconter ces alternatives possibles et à réinventer ensemble le monde de demain. Jusqu’au 8 novembre

LA CUISINE ILLUSTRÉE DE TOMI UNGERER Cette exposition a été conçue et réalisée par le Musée Tomi Ungerer de Strasbourg Centre International de l’Illustration en 2019. Elle égrène, en 14 kakémonos et 33 dessins, le monde culinaire alsacien revisité avec humour, et même malice, par l’artiste. Itinérante, l’exposition labellisée par le Ministère de la Culture dans le cadre du programme «Le musée sort de ses murs» arrive à l’Etappenstall d’Erstein. Ce sera sa deuxième étape et sa toute première présentation dans le Bas-Rhin. «L’exposition s’est construite autour des dessins de Tomi Ungerer parce qu’ils offrent par leur diversité (livres pour enfants, satire, publicité...) la possibilité d’une zone d’échanges. (Thérèse Willer et Martine Debaene, co-commissaires de l’exposition, Musée Tomi Ungerer). L’alimentation, la cuisine sont des thèmes récurrents que Tomi Ungerer décline tout au long de sa carrière artistique. Ainsi, lorsqu’il vit à New York, en 1967, il écrit et dessine «Le Géant de Zeralda», qui raconte l’histoire d’un ogre qui mange des enfants qu’une petite fille réussit à transformer en bon géant en lui concoctant de savoureux plats inspirés des traditions culinaires alsaciennes. En 1985, l’artiste, lui-même amateur de bonne chère, réalise de savoureuses illustrations d’un livre de cuisine intitulé «La Cuisine alsacienne». Ses dessins sont très éloquents. Dans le registre publicitaire, il se charge de plusieurs campagnes, notamment pour le groupe Bonduelle. Cette diversité invite à l’imaginaire et à une redécouverte des fleurons de la gastronomie alsacienne. L’Etappenstall confère à l’exposition une dimension patrimoniale grâce au partenariat noué avec le Musée Electropolis à Mulhouse. Plus d’une vingtaine d’objets issus de la sphère domestique entrent en résonance avec les sujets de l’artiste. De la rôtissoire aux petits appareils de préparation culinaire en passant par le réfrigérateur américain des années 1950-60, clin d’œil aux années américaines de Tomi, leur usage ou leur design font écho aux scènes facétieuses des dessins. Jusqu’au 8 novembre

Espace Django 4, impasse Kiefer - STRASBOURG Tél. 03 88 61 52 87 - www.espacedjango.eu

TESLA/IN GRID Hervé Birolini, compositeur touche-à-tout de la cie Distorsions, propose de découvrir et d’interroger le champ sonore à travers deux formes. Vernissage mardi 10 novembre à 19 h. Visites guidées sur RDV 10 h à 18 h - Du 12 au 15 novembre


EXPOSITIONS

19

Musée du Bagage de Haguenau 5, rue Saint-Georges

NOUVELLE EXPOSITION PERMANENTE Le musée dévoile début décembre sa nouvelle exposition permanente : 200 pièces, pièces d’exception, pièces uniques, pièces insolites, pièces intrigantes ou innovantes. La nouvelle scénographie permet de retrouver toute la collection riche et foisonnante de Marie et Jean-Philippe Rolland. Le musée propose une véritable immersion entre les bagages, les aventures et les découvertes, les voyages rapides ou longs, entre l’Histoire et l’histoire des hommes. L’esprit de l’exposition, imaginée par le Studio Cynara, se veut proche de celui d’une caverne d’Ali Baba où se mêlent et s’emmêlent les coffres en bois et en métal, les malles en cuir et les nécessaires de voyage en bois précieux. Petit à petit, le visiteur chemine au gré des espaces présentant les modes de transport entre la diligence, le train, l’auto, le paquebot et l’avion, ainsi que les évolutions de formes et de matières utilisées pour la fabrication des malles. On y aborde aussi l’aspect humain derrière chaque bagage. Qu’on soit artiste, explorateur, militaire, promeneur du dimanche ou une personne fortunée, le bagage s’adapte aux besoins de l’homme et accompagne ce dernier dans son quotidien et ses découvertes. Enfin et surtout, un nouvel espace a été créé et reproduit l’atelier du malletier où l’on découvre les outils (rabot, scie, chignole, emporte-pièce…) et les matériaux comme le cuir, l’osier, les métaux, les textiles et les différents bois. Chaleureux et immersif, le musée du Bagage séduit aussi bien le public local que les passionnés des métiers d’art et du luxe. Rens. www.museedubagage.com Tarifs : 4 € - 2 € - Gratuit jusqu'à 14 ans Du mercredi au dimanche de 14 h à 17 h 30 À partir du 6 décembre

Coffre alsacien polychrome

© Francis Claria

© Francis Claria

Malle-lit Louis Vuitton


20

EXPOSITIONS

Cour des Boecklin 17, rue Nationale BISCHHEIM Tél. 03 88 81 49 47 courdesboecklin. ville-bischheim.fr

À LA RECHERCHE DE PETIT OURS

Musée du Pays de Hanau 3, place du Château - BOUXWILLER Tél. 03 88 00 38 39 www.museedupaysdehanau.eu

NUIT DES MUSÉES À 19 h, 20 h 15, 20 h 45, 21 h 45 et 22 h 30 : «Mélusine, entre ombre et lumière», spectacle tout public d’après Jean d’Arras proposé par la vitrailliste Mylène Billand et la marionnettiste Anne Chabert. 19 h 30 et 21 h : La classe, l’œuvre ! «Caroline entre les lignes» Entrée libre 19 h à 23 h - Samedi 14 novembre

GOURMANDISES DE NOËL Moules à gâteaux et ustensiles traditionnels. Du 28 novembre au 3 janvier

Château de la Neuenbourg GUEBWILLER

BOUTEILLES Composée d’un module commun autour du travail de huit céramistes européens, l’exposition se déploie en cinq étapes entre 2020 et 2021. Chaque présentation se construit dans un dialogue ouvert entre les céramistes invités et les œuvres sélectionnées en écho dans la programmation de chaque centre céramique. Céramistes invités : Karin Bablock, Daphné Corregan, Pascal Geoffroy, Ahryun Lee, Hélène Morbu, Aline Morvan, Zélie Rouby, Marc Uzan. Rens. 03 89 74 12 09 www.arts-ceramiques.org Du 20 novembre au 23 décembre

Exposition «Imagier Vagabond» à partir des illustrations originales de Benjamin Chaud - «Mais où est passé Petit Ours ? Benjamin Chaud nous entraîne à sa recherche au fil des images avec Papa Ours. De l’opéra au cirque, en passant par la plage, il nous invite à nous amuser en plongeant dans l’observation des illustrations. Une exposition jubilatoire pour les yeux des plus petits comme des plus grands ! Entrée libre, mardis de 16 h à 19 h, mercredis et samedis de 10 h à 13 h, dimanches de 14 h à 18 h. Visite de l’exposition susceptible d’être momentanément suspendue lors de certaines animations. Du 18 novembre au 23 décembre

Bibliothèque humaniste de Sélestat 1 place Dr Kubler - Tél. 03 88 58 07 20 www.bibliotheque-humaniste.fr

COULEURS D’ATELIER, L’ENVERS DU VITRAIL Réalisée notamment avec l’appui du Musée de L’École de Nancy, cette exposition illustre les travaux de Victor Rubert et Jacques Gruber, deux artistes de la couleur et de la matière. Leur parcours, illustré par des dessins, des vitraux et du mobilier illustre l’évolution artistique de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Jusqu’au 15 novembre

CINE de Bussière 155,rue Kempf - STRASBOURG ROBERTSAU Tél. 03 88 35 89 56 www.sinestrasbourg.org

THÉO SAUER Fil’lierre - Une exploration des friches et des lieux abandonnés, entre minéral et végétal. Vernissage vendredi 13 novembre à 18 h. Présence de l’artiste les dimanches 29 novembre, 6 et 13 décembre. Du 15 novembre au 13 décembre

Musée de l’Image Populaire 24, rue du Dr Albert Schweitzer PFAFFENHOFFEN - Tél. 03 88 07 80 05

1001 Corine Kleck et Véronique Moser - À quel moment beaucoup n’est plus quantifiable ? Dans la langue française, 1001 signifie ce beaucoup, ce moment à partir duquel on ne parle plus d’unité mais de quantité. Du mercredi au dimanche de 14 h à 17 h Jusqu’au 15 novembre

Église des Dominicains de Colmar PIÈCES D’EXCEPTION Un aparté empli de calme et de sérénité, propice à la contemplation. Contemplation du chef-d’œuvre de Martin Schongauer, la «Vierge au Buisson de Roses», mais également des 17 oeuvres exceptionnelles créées pour l’occasion par les 21 professionnels des métiers d’art sélectionnés. www.fremaa.com - Tarif : 2 € Du 20 novembre au 30 décembre

Centre Pompidou-Metz 1, Parvis des Droits de l’Homme - METZ Tél. 03 87 15 39 39 www.centrepompidou-metz.fr Loc. sur place, Digitick, Fnac, France Billet

CHAGALL. LE PASSEUR DE LUMIÈRE Cette exposition inédite explorera l’importance de la lumière et du vitrail dans l’œuvre de l’artiste. Les maquettes des vitraux réalisés pour de nombreux édifices seront rassemblées pour la première fois et seront mises en correspondance avec un important ensemble de peintures, sculptures, céramiques et dessins issus des collections du Centre Pompidou, du musée national Marc Chagall de Nice, de musées internationaux et de collections particulières. Du 21 novembre au 15 mars

INDISTINTI CONFINI - NOCE Croissance du végétal, fusion de l’alliage et concrétion de la pierre : les éléments convoqués dans «Indistinti confini - Noce» («Frontières indistinctes - Noyer») forment un bois hybride tout à la fois minéral et métallique. Jusqu’au 11 janvier

LE CIEL COMME ATELIER Yves Klein et ses contemporains - Une figure majeure de la scène artistique française et européenne d’après-guerre. Jusqu’au 1er février

DES MONDES CONSTRUITS Un choix de sculptures du Centre Pompidou - Dès le début du XXe siècle, une grande partie de la sculpture moderne s’inscrit en rupture avec la tradition, en choisissant la voie de l’abstraction. Jusqu’au 23 août

CEAAC 7, rue de l’Abreuvoir - STRASBOURG Tél. 03 88 25 69 70 - ceaac.org

PRISMES Goethe, réflexions contemporaines - Prenant appui sur l’ouvrage de Johann Wolfgang Goethe, le «Traité des couleurs» publié en 1810, le CEAAC réunit les œuvres de huit artistes contemporains - Ange Leccia, Ann Veronica Janssens, Anne-Sarah Le Meur, Marie Quéau, Capucine Vandebrouck, Gaëlle Cressent, Marina Gadonneix, Sarkis - pour qui les couleurs ne sont pas seulement matériaux entrant dans la représentation du monde, mais réalité à part entière, aux multiples modes d’apparitions, d’une pureté manifeste ou d’une sophistication magique. Jusqu’au 22 novembre

CAUE du Bas-Rhin 5, rue Hannong - STRASBOURG www.caue67.com

ACTUALITÉ DE L’ARCHITECTURE 2020 40 projets récents d’architecture et de paysage sont à découvrir autour de 12 concours et 28 réalisations remarquables suivis par le CAUE. Cette exposition est l’occasion de montrer le dynamisme et la qualité de la production architecturale et du paysage sur notre territoire. Ces projets et réalisations présenteront l’accompagnement et l’approche du CAUE du Bas-Rhin aux côtés des maîtres d’ouvrage et des futurs usagers, nécessaires pour une conception pérenne et qualitative de ces équipements. Entrée libre du lundi au vendredi de 9 h à 13 h. Visites commentées vendredi 6 novembre à 14 h, vendredi 20 novembre à 14 h et 15 h Jusqu’au 30 novembre

Site du Struthof Tél. 03 88 47 44 67 - www.struthof.fr

PASSANT, TE SOUVIENS-TU DE NOUS ? Deuil et mémoire de la déportation - Au début des années 1950 émerge une volonté d’inscrire la mémoire de la déportation résistante dans le paysage national. De nombreuses stèles et plaques commémoratives rendant hommage à des personnes ou faits précis sont apposées sur l’ensemble du territoire. Inaugurés il y a 60 ans par le général de Gaulle, le Mémorial et la nécropole nationale du Struthof s’insèrent dans cette politique. Cet ensemble mémoriel a bénéficié d’importants travaux de restauration depuis deux ans. L’exposition revient sur la genèse du projet d’aménagement et les différents projets qui ont abouti à l’œuvre finale. Au travers de plusieurs biographies, un hommage est rendu aux hommes et femmes inhumés dans la nécropole. Jusqu’au 23 décembre


EXPOSITIONS CIP Point d’Orgue

Cité de l’Automobile Écomusée d’Alsace

50, rue du Couvent - MARMOUTIER Tél. 03 88 71 46 84 - www.cip-pointdorgue.fr

Musée national Collection Schlumpf 17, rue de la Mertzau - MULHOUSE Tél. 03 89 33 23 23 www.citedelautomobile.com

LUTHERIE HORS LES MURS DÉPART MIRECOURT Décliné selon différentes thématiques, l’instrument de musique est successivement abordé comme un objet sensible, un objet sonore, un objet technique et un objet économique. Manipuler, écouter et toucher sont les mots clés de votre visite. Didactique et ludique, cette exposition s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux spécialistes, jeune public et adultes. Sans suppl au billet d’entrée, visible aux heures d’ouverture de Point d’Orgue Jusqu’au 23 décembre

POP LAMBORGHINI Pour la toute première fois, la Cité de l’Automobile met à l’honneur Lamborghini et réunit des modèles phares du constructeur italien, signés par les plus grands noms de la carrosserie et du design. S’appuyant sur une présentation thématique inédite, l’exposition met en lumière les connexions entre les véhicules les plus audacieux du constructeur et la pop culture contemporaine.

UNGERSHEIM - www.ecomusee.alsace

OBJETS MAGIQUES

La frémaa investit le premier étage du bâtiment de l’huilerie avec une exposition originale sur l’ex-voto, cet objet magique adressé en offrande au divin dans l’attente de la réalisation d’un voeu ou à l’issue de la réalisation de celui-ci. À cette occasion, 17 créateurs revisitent cette tradition ancestrale et livrent, à travers la création d’objets fascinants, une réflexion surprenante sur le lien entre le visible et le spirituel. Jusqu’au 3 janvier

Jusqu’au 10 janvier

Le Petit Cabinet

Grands Maîtres

Rue du Fbg de Pierre STRASBOURG

Pendant plus de 40 ans, Gérard Seiwert a dirigé les galeries «Fine art» et «Cimaise d’or» à Metz et Luxembourg, la Galerie de la Carrière à Nancy et la Galerie Europa à Strasbourg. Il conseille les collectionneurs et investisseurs dans leur recherche d’artistes établis, permettant des investissements sûrs. L’exposition présentée à Luxembourg, résultat de 40 ans de constitution d’une collection, regroupe les travaux d’Arman, Chagall, Dali, Miro, Picasso, Poliakoff, Soulages, Vasarely, César, Benharrouche, Chu Teh-Chun, Robert Combas, Corneille, Jean-Claude Fahri, Jean-Michel Folon, Gilli, Hans Hartung, Magritte, Niki de Saint Phalle, Philippe Pasqua, Ivan Messac, Bernar Venet, Claude Viallat, Yan Zoritchak. Sont également présentées des œuvres de street-art et une collection de sculptures de Déesse. Les œuvres sont exposées en permanence à la Gérard Seiwert Gallery de Metz (4, rue des Nonnetiers) et visibles sur RDV au 06 14 30 81 69 - gerardseiwert@gmail.com www.gerardseiwertgallery.com HÔTEL ROYAL - LUXEMBOURG Du 19 au 22 novembre

Lithographie de Miro

LE RÊVE DU COLLECTIONNEUR Installation de Corine Kleck et Véronique Moser (collectif 1001), d’après la collection d’»ob-jets de danse» de Geneviève Charras. https://genevieve-charras. blogspot.com Jusqu’au 11 janvier

21

Médiathèque de Barr Rens. www.mediatheque-barr.fr

LA POÉSIE DES MATÉRIAUX

Sur ce thème, les œuvres exposées aux Ateliers de la Seigneurie sont en lien avec le bois, avec le tissu au musée de la Folie Marco. À la médiathèque, les éléments de la nature sont à l’honneur. MUSÉE DE LA FOLIE MARCO - BARR / ATELIERS DE LA SEIGNEURIE - ANDLAU Jusqu’au 30 décembre MÉDIATHÈQUE DE BARR Jusqu’au 28 février

ZKM Centre d’art et de technologie des médias Lorenzstraße 19 - KARLSRUHE (All) zkm.de

WRITING THE HISTORY OF THE FUTURE Une collection du musée ZKM / 1ère partie - Le 30e anniversaire du musée ZKM est l’occasion de présenter pour la première fois les œuvres fascinantes de la plus grande collection d’art médiatique dans le monde. Jusqu’au 28 mars


22

EXPOSITIONS Fondation François Schneider

Halles du SCILT 15b, rue Principale - SCHILTIGHEIM

27, rue de la Première Armée WATTWILLER - Tél. 03 89 82 10 10 fondationfrancoisschneider.org

ARCHIBEAU

Illustration, Installation, Architecture - Les Rhubarbus Comme à son habitude, le collectif strasbourgeois Les Rhubarbus lance une règle du jeu à la manière oulipienne. Pour «Archibeau», ce sont 7 photographies de bâtiments aux formes incroyables qui ont servi de point de départ : maison boule à facettes, immeuble Rubik’s cube, cabane sur pilotis… Ces architectures sont issues d’»Atlas of Form», livre d’images de l’artiste Eric Tabuchi, montrant toutes sortes de formes architecturales. Quinze illustrateurs, deux plasticiens et un collectif de designers se sont emparés de ces images. La consigne : extrapoler tous azimuts ! Imaginer ce qui se cache derrière le bâtiment, à l’intérieur, ou encore jouer avec les formes et les volumes. Le résultat : paysages autocollants, ville-cage illuminée, jeu de construction infinie, affiches de toute beauté et architectures de rêve en papier. Entrée libre mercredi, vendredi et samedi de 10 h à 19 h, dimanche et jours fériés de 10 h à 16 h. Milieussage jeudi 5 novembre à 18 h 30 Jusqu’au 13 décembre

TALENTS CONTEMPORAINS

Fragments éphémères

Musée du papier peint 28, rue Zuber - RIXHEIM Tél. 03 89 64 24 56 www.museepapierpeint.org

Museum LA8

Jusqu’au 31 janvier

Jusqu’au 3 janvier

Lichtentaler Allee 8 - BADEN-BADEN (All.) Tél. +49 7221 5007960 - www.la8.de

© Rhubarbus

Jusqu’au 28 février

Pour la 8e édition du concours, un nouvel accrochage présente les œuvres des sept lauréats primés en 2019, avec en toile de fond les notions d’éphémère et de fragment. Rachael Louise Bailey, Guillaume Barth, Olivier Crouzel, Hao Jingfang et Wang Lingjie, Eva Nielsen, Capucine Vandebrouck, Wiktoria Wojciechowska.

UN PLONGEON DANS LA BEAUTÉ

Archibeau Cube

vision nouvelle de l’être humain. Le corps n’est plus soumis aux caprices des dieux ou de la nature. Bien plutôt, il est en passe de devenir un projet personnel, une ébauche tournée tout entière vers le futur.

L’optimisation des corps au XIXe siècle Jadis, les idéaux artistiques et le progrès médical se mêlaient aux utopies et aux nouvelles technologies pour donner une

LE PAPIER PEINT AU FIL DES SAISONS Beauté et singularité de ces quatre périodes de l’année au travers de plus de 80 documents, dont une vingtaine de pièces inédites.

PERSPECTIVES Quand le mur s’habille d’architecture, qui se tiendra dans nos murs - Cette exposition met en évidence la richesse et la diversité des liens qui unissent papier peint et architecture au travers de plus de 160 documents, dont une soixantaine de pièces inédites. Jusqu’au 14 mars

-20% AVEC CODE 11MIX20

Découvrez 335 musées, châteaux et jardins en France, en Allemagne www.passmusees.com V Valable du 29.10.2020 au 15.12.2020. Non

région des trois frontières.

aux nouveaux clients qui achètent dans la boutique en ligne www.passmusees w w.passmusees.com.


EXPOSITIONS

23

La Nef des Jouets 12, rue Jean Jaurès - SOULTZ Tél. 03 89 74 30 92 - nefdesjouets@soultz68.fr

A.B.C... ROBOTS, JEUX ET JOUETS DE L’ESPACE Collection particulière - Exposition de robots, jeux de société et jouets sur le thème fascinant de l’espace... Plus de 300 pièces appartenant à une collection particulière sont ici présentées : mises en valeur, elles emmènent le visiteur entre rêve, souvenir et réalité. Des romans de science-fiction à la conquête spatiale, du super héros «Flash Gordon» à Goldorak, diffusé en France à l’été 1978, de Tintin «On a marché sur la lune» publié en 1954 à Buzz l’Éclair, de Robby le robot du film «Planète interdite» en 1956 à R2D2 et son compère C6PO de la saga «Star Wars», du Spoutnik I envoyé par les Russes en 1957 aux premiers pas de l’homme sur la Lune le 20 juillet 1969, la bande dessinée, les romans, le cinéma, les films d’animation et la conquête spatiale, aventures réelles ou imaginaires ont inspiré dès le début des années 50 les industriels du jouet, notamment les firmes japonaises qui ont commercialisé aux États-Unis et en Europe, des milliers de robots, fusées, soucoupes volantes, véhicules spatiaux et autres héros de fiction. 70 ans de robots-jouets ont enchanté des générations d’enfants passionnés de sciences, pour qui les jouets étaient une source inépuisable de jeux et d’aventures. Jouets aujourd’hui pour la plupart devenus cultes et objets de collection, pendant que le programme spatial international continue et que les robots programmables prennent une place de plus en plus grande dans notre quotidien. Des robots «robotmétalico» réalisés à base de matériaux de récupération seront présentés dans le parcours de l’exposition de jouets. Tous les jours de 14 h à 17 h sauf le mardi, les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier Jusqu’au 3 janvier

Parcours Chagall à Sarrebourg

CHAPELLE DES CORDELIERS

MUSÉE DU PAYS DE SARREBOURG

Située dans le centre historique de Sarrebourg, la Chapelle des Cordeliers, construite au XIIIe siècle, constitue un élément fort du patrimoine de la ville. En effet, ce monument remarquable possède des œuvres exceptionnelles, un vitrail magistral de 12 m de haut, le plus grand conçu par Marc Chagall, ainsi que plusieurs vitraux latéraux.

Meisenthal : techniques, verre et création

BNU

Le musée du Verre et du Cristal de Meisenthal (Pays de Bitche) est actuellement en travaux jusqu’au printemps 2021. Les espaces rénovés donneront à voir un nouveau parcours muséographique agrémenté de pièces jusqu’ici conservées dans les réserves du musée. En attendant la réouverture, quelques trésors de ce musée sont présentés à Sarrebourg. La présentation des outils et techniques du verre chaud, mais aussi de décor à froid, introduisent l’exposition. Quelques pièces tout en diversité de formes et de couleurs provenant de verreries régionales sont exposées : Meisenthal, bien sûr, mais aussi Goetzenbruck, Vallerysthal, Baccarat, Saint-Louis ou Lalique.

Salle d’exposition (1er étage) 6, place de la République - STRASBOURG Tél. 03 88 25 28 00 - www.bnu.fr

Rens. 03 87 08 08 68 reservations-parcourschagall@orange.fr www.sarrebourg.fr/parcours-chagall

Rue de la Paix

Jusqu’au 11 janvier

Parcours Chagall Œuvre de l’architecte Bernard Desmoulin, le musée du Pays de Sarrebourg présente une architecture à la fois audacieuse et parfaitement adaptée aux collections. Le rez-de-chaussée du musée est consacré au riche patrimoine archéologique de la région de Sarrebourg, une salle à l’étage présente l’Histoire plus récente de la ville. Plus de 150 pièces en faïence et porcelaine de Niderviller complètent l’exposition.

DEUX MILLE VINS Un parcours original pour un sujet extrêmement riche, abordé ici sous l’angle civilisationnel. En effet, à bien des égards, le vin n’est pas une boisson comme une autre, il imprègne de nombreuses dimensions des sociétés qui cultivent la vigne depuis plusieurs millénaires. Ainsi, tout au long du parcours composé de quatre chapitres et de plus de 200 œuvres, l’exposition «Deux mille vins» s’empare de questions de société essentielles : les religions et les rapports complexes, parfois ambivalents qu’elles entretiennent depuis toujours avec le vin ; l’économie à travers les échanges, le commerce et toutes les activités qui en découlent ; la vie sociale, les arts et traditions qui la rythment ; et pour terminer, l’élaboration, l’évolution et la transmission des savoirs et savoir-faire, dans un contexte social et environnemental qui évolue. Ce voyage nous entraînera de la Mésopotamie et des rives orientales de la Méditerranée à l’Alsace, en passant par l’Egypte, la Grèce, Rome, la Bourgogne et la Champagne. L’exposition fera la part belle à l’Alsace qui

bénéficie d’un parcours spécifique, marquant à la fois la diversité et l’esthétique de ses vignobles, mais aussi la richesse de la production artistique et scientifique régionale. Les femmes, au coeur de l’exposition, seront représentées par des figures emblématiques (la veuve Clicquot, Colette) qui ouvrent la réflexion sur la place des femmes, de plus en plus importante, dans un univers profondément masculin. Édition d’un catalogue (188 pages, 24 €) Participation libre Du lundi au samedi de 10 h à 19 h, dimanche de 14 h à 19 h. Fermé les jours fériés. Jusqu’au 17 janvier

VISITES COMMENTÉES Tarifs : 3 € - 1 € (-18 ans) - Sur rés.

Visites générales

Les lundis à 17 h 30 et les samedis à 11 h

Visites thématiques Parcours «Alsace» ou parcours «Femmes et vin» en alternance les jeudis à 17 h 30 Parcours «Alsace» - Il s’attarde plus particulièrement sur des objets, des œuvres d’art, des ouvrages ou des affiches qui évoquent le vin dans notre région. Il permet de (re) découvrir et de mesurer toute une tradition viticole ainsi que des artistes que le vin a inspirés. Parcours «Femmes et vin» - Il met en lumière les relations parfois complexes et paradoxales entre les femmes et le vin. Qu’il s’agisse de religion, de consommation, de production, de promotion ou d’art, le monde du vin reflète les rapports de genre des sociétés et des époques au sein desquelles il est présent. Parcours «Famille» - Visite libre proposée pour les enfants de 8 à 12 ans. Livret d’accompagnement à retirer à l’accueil de la salle d’exposition.

Groupes et scolaires

Sur rés. sur salle-expo@bnu.fr Tarif : 35 €/groupe (15 pers. max) Gratuit scolaires

LES FEMMES DANS LE MONDE DU VIN Table ronde avec l’association diVINes d’Alsace et Juliane Santoni, chercheure, consultante (Lyon). 19 h - Mardi 3 novembre

PROJECTIONS-DÉBATS Saint Amour Comédie dramatique de Benoît Delépine et Gustave Kervern (2016, F/B) 20 h 15 - Vendredi 6 novembre (Cinéma L’Odyssée)

L’invisible Documentaire de Sergey Tsoller (2017) 18 h 30 - Vendredi 13 novembre (Auditorium BNU)

Mondovino Documentaire de Jonathan Nossiter (2004, USA/F/It/Arg) 19 h - Jeudi 26 novembre (Auditorium BNU)

CARTE BLANCHE AUX DIVINES Une soirée qui fera rimer musique et dégustation 20 h - Jeudi 19 novembre (Cafétéria BNU)


24

ÉVÉNEMENT

Visiter autrement

Haut-Koenigsbourg, Orschwiller

© Christophe Lequin-OT Sungau

© Jean-Luc Stadler-ADT

Aventuriers, aventurières ! John Howe, le célèbre illustrateur d’heroïc fantasy, vous convie à une quête incroyable à travers neuf châteaux rhénans. Votre objectif : trouver les quartz cachés par un ancien génie, libérer les créatures fantastiques, et ouvrir les «Portes du Temps» !

Lanskrön, Leymen

Cet événement interactif et transfrontalier a pour objectif de promouvoir le patrimoine castral. Il s’agit d’une quête qui mènera le public dans différents châteaux, en autonomie, en s’appuyant sur la lecture de panneaux fournissant des données historiques et/ou de l’observation architecturale. Une application pour smartphone permettra de déchiffrer les symboles, de trouver les pierres cachées et d’ouvrir les portes du temps. Un film imaginé par John Howe dans les châteaux du Haut-Koenigsbourg, de Fleckenstein et d’Ottrott servira de fil conducteur à cette quête.

À travers cette offre culturelle originale et innovante, le Département souhaite aussi attirer et renouveler le public en proposant une nouvelle expérience qui réenchante les châteaux en s’appuyant sur une mise en scène autour de la notoriété artistique de John Howe (illustrateur, connu pour avoir contribué à l’univers visuel de la série de films «Le Seigneur des Anneaux») et une expérience numérique nouvelle imaginée par Jim Danton (réalisateur transmédia) et développée par l’entreprise Sweepin (application mobile). La première partie de saison, adaptée à la situation sanitaire, a démarré le 31 août par la mise en place d’un film interactif et d’un jeu de piste dans 9 châteaux rhénans, à travers une application pour smartphone. Cette première partie est appelée à prendre de l’ampleur en accueillant de nouveaux châteaux au cours de la saison.

Spesbourg, Andlau

La seconde partie de saison démarrera en mai 2021 et s’étalera jusqu’en septembre, avec une véritable immersion dans les châteaux, toujours suivant le même scénario, avec des spectacles et des projections de films, mais aussi des expériences immersives avec les mapping et géodes d’Alsace Destination Tourisme.

Les Portes du Temps Une chasse aux trésors dans les châteaux rhénans sur un scénario de John Howe Rejoignez l’aventure sur www.portes-du-temps.eu ou en téléchargeant l’application «Les Portes du Temps» Châteaux de Burgen, Landskron, Hohnack, Spesbourg, Guirbaden, Ortenbourg, Salm, Ottrott, Haut-Koenigsbourg et Staufenberg. Jusqu’en septembre 2021

Salm, La Broque

© INFRA-ADT

Frédéric Bierry, Président du Conseil départemental du Bas-Rhin, souligne qu’avec le Haut-Rhin et dans la perspective de la future «Collectivité européenne d’Alsace» (CeA), en partenariat avec le Landrat de l’Ortenaukreis Franck Scherrer, «nous souhaitons ensemble mobiliser et mettre en réseau les acteurs de la filière castrale, les collectivités, les bénévoles et opérateurs culturels, en s’appuyant sur le rayonnement des sites castraux emblématiques tels que le Haut-Koenigsbourg.»

© Studio Pygmalion-CC Pays de Barr

Cette programmation permet de structurer l’attractivité touristique et culturelle du patrimoine castral à l’échelle alsacienne avec le Conseil Départemental du Haut-Rhin et à l’échelle rhénane avec une première coopération avec le Landratsamt Ortenaukreis.


La Nuée Bleue

Un livre pour prolo ng ses balades er bien au-delà de Strasbourg

“Photographe et narrateur sont deux polissons misanthropes invitant à un voyage immobile, de ceux qui obligent à s’interroger ! ”


26

LIVRES

Requiem pour un diamant de Cécile Cabanac Fleuve Noir - 19,90 €

Ce matin, la DRPJ de Versailles fourmille déjà. On vient de leur signaler un meurtre… Malgré la fatigue d’une nuit de planque, la commandant Virginie Sevran est envoyée sur la scène de crime. Elle ne cache pas son soulagement d’y retrouver son ancien collègue et ami Pierre Biolet, qui a récemment quitté Clermont-Ferrand pour la rejoindre dans cette partie cossue de la région parisienne. Sur place, ils découvrent le cadavre de Victor Bardier, bijoutier renommé installé rue du faubourg Saint-Honoré, profondément lacéré et baignant dans son sang. Le corps a été déplacé, la scène de crime n’a pas été correctement gelée, quant à la femme de la victime, elle a disparu… Et que dire de cette énigmatique gemmologue russe avec laquelle le joaillier travaillait depuis peu ? De la place Vendôme au quartier des diamantaires d’Anvers, ce polar nous entraîne dans un monde confidentiel et feutré où, comme les diamants, la vérité comporte bien des facettes.

Jamais tu ne me quitteras de Chevy Stevens Éditions l’Archipel - 22 €

Lindsey a refait sa vie sur une île proche de Vancouver. Voilà dix ans, la jeune femme avait pris la décision de fuir avec sa fillette un mari qui, sous une apparence d’homme idéal, lui faisait vivre l’enfer. Aujourd’hui, Lindsey a la sensation d’être suivie et espionnée jusque chez elle, comme autrefois. Pour elle, ça ne fait aucun doute : Andrew, son ex-mari, sorti de prison depuis peu, veut se venger. Andrew, lui, prétend qu’il a changé. Sincère repentance ou manipulation machiavélique ?

La dernière affaire de Johnny Bourbon de Carlos Salem Actes Sud - Actes Noirs - 21 €

D’humeur chagrine à l’aube de son cinquantième anniversaire, le détective Arregui reprend du service pour les besoins d’une double enquête : élucider les circonstances de la mort d’un entrepreneur véreux et retrouver le chaton d’une fille aux cheveux verts et au nom de fleur. Il pourra compter sur son acolyte Juan Carlos de Bourbon, alias Johnny Bourbon de Scotland Yard, roi (émérite) d’Espagne, qui après avoir cédé le trône à son fils se meurt d’ennui sous les ors de son palais. Aussi facétieux et inconséquent que lors de leur première collaboration dans Je reste roi d’Espagne, l’ex-monarque, n’aspire qu’à faire oublier une certaine partie de chasse au Botswana. L’extravagant tandem s’embarque alors dans les péripéties les plus loufoques, comme démanteler un réseau pédophile orchestré par une ONG de protection de l’enfance.

Rumeur 1789 De Anne Villemin-Sicherman Éditions 10/18 - Coll. Grands détectives

L’hiver 1788-1789 est si rude que la Moselle gèle à Metz. La misère désespère le peuple tandis que les privilégiés donnent des réceptions, se livrent au libertinage et vivent dans l’insouciance. Lors des élections aux états généraux, des factions rivales s’affrontent d’une manière préoccupante. Dans cette ambiance pesante, l’artiste vétérinaire Augustin Duroch découvre un cadavre pris dans les glaces : celui d’un vigneron employé par de grandes familles bourgeoises. Règlement de compte politique ? Implications des plus hautes personnalités ? Plus les pistes se précisent, plus Duroch voit les menaces s’accumuler.

Le silence de la ville blanche de Eva Garcia Sàenz de Urturi Fleuve Noir - 21,90 €

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la joue dans un geste amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas. Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Sa libération conditionnelle étant imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ? Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir au cours de cette enquète un tout autre visage de la ville.

On a perdu le MH370 de Jean-Louis Baroux Éditions l’Archipel - 20 €

Le 8 mars 2014, un Boeing 777 de la Malaysia Airlines décolle à 0 h 41 de l’aéroport international de Kuala Lumpur. Sa destination : Pékin. À son bord, 239 personnes. Au petit matin, la compagnie annonce que l’avion a disparu. Le plus grand mystère de l’histoire de l’aviation civile contemporaine commence… Qu’est-il advenu du vol MH 370 ? A-t-il été abattu par un missile ? A-t-il été détourné, ses passagers « endormis » et s’est-il abîmé dans les eaux de l’océan Indien à l’issue un long périple ? Par le biais de la fiction, Jean-Louis Baroux, l’un des meilleurs connaisseurs de l’aviation internationale, avance une hypothèse inédite pour expliquer ce mystère : et si ce crash était la résultante d’une lutte à mort entre deux compagnies aériennes ?


28

LOISIRS

Rencontres de l’Illustration De Tomi Ungerer à la jeune création - 5e édition Plus d’infos sur la page facebook des Rencontres de l’illustration - Strasbourg STRASBOURG Jusqu’au 23 novembre

MINI CENTRAL VAPEUR 10 Jusqu’au 8 novembre

EXPOSITIONS Frank Hoppmann/ Michel Kichka dans la ligne de Tomi Ungerer Frank Hoppmann (né en 1975) s’est fait connaître en Allemagne par ses caricatures de personnalités politiques et par ses dessins de satire sociale publiés dans la presse. L’illustrateur et bédéiste Michel Kichka (né en 1954) représente à l’heure actuelle la figure majeure de la caricature et du dessin satirique israéliens grâce à sa production pour divers journaux européens et à son travail de dessinateur éditorialiste pour la télévision israélienne. Du 6 novembre au 14 mars (Musée Tomi Ungerer)

Tomi Ungerer inside out La collection du musée Tomi Ungerer s’expose dans les autres musées du réseau strasbourgeois. Au musée Historique, elle dialogue, parfois en un décalage satirique, avec l’Histoire de Strasbourg. Au musée Archéologique, les assemblages de Tomi Ungerer à partir d’objets récupérés font écho aux fouilles archéologiques et au musée de l’Œuvre Notre-Dame sont visibles des dessins satiriques de l’artiste, en référence à l’art du Moyen Âge et de la Renaissance, notamment à Hans Baldung Grien (1484/1485-1545). Jusqu’au 29 novembre (Musées de Strasbourg)

Ça vaut le détour Objets détournés de Tomi Ungerer et François Duconseille - Une formidable découverte de démarches de générations différentes mais expérimentant manifestement les mêmes préoccupations artistiques et contextuelles. Jusqu’au 15 décembre (Espace Apollonia)

LES TROIS BRIGANDS Théâtre d’ombres, pop up, marionnettes de papier et musique d’après Tomi Ungerer dès 3 ans, cie Rêve Lune - Chansons, théâtre d’ombre, marionnettes de papier et décors pop-up pour frémir, s’enthousiasmer, se moquer, rêver à cette histoire de brigands repentis et de petite fille indocile… Gratuit AUDITORIUM DES MUSÉES 1 place Hans Jean Arp 17 h - Samedi 7 novembre 15 h 30 - Dimanche 8 novembre

HOMMAGE À TOMI UNGERER / GRAPHIC ART Cette journée d’études a pour objectif de faire découvrir la diversité des registres graphiques de l’artiste. Avec Nelly Feuerhahn (historienne du dessin d’humour et éditrice), Brigitte Friand-Kessler (maître de conférences en études anglophones et arts visuels à l’Université Polytechnique Hauts de France à Valenciennes), Anne Schneider (maître de conférences en langue et littérature françaises à l’Université de Caen-Normandie), Thérèse Willer (conservatrice en chef du musée Tomi Ungerer), Martial Guédron (professeur d’histoire de l’art à l’Université de Strasbourg), Frédéric Pajak (éditeur et dessinateur) et la participation de Frank Hoppmann. Modération par François Vié, auteur, philosophe et producteur. Gratuit sur rés. AUDITORIUM BNU 6, place de la République 9 h à 17 h - Lundi 23 novembre

Marché de Noël de Colmar Les traditions de Noël, fêtées en Alsace de l’Avent à l’Epiphanie, revêtent à Colmar une dimension particulière... La magie de Noël à Colmar, c’est d’abord l’ambiance de la Vieille Ville illuminée et décorée comme un conte de fées : un décor historique rendu magique par les illuminations de Noël qui, en cette période de fête, s’intègrent harmonieusement aux éclairages exceptionnels conçus pour la valorisation du patrimoine, et qui parent le centre de Colmar d’une douce aura de lumière. Le centre ville, essentiellement piétonnier, recèle d’innombrables richesses architecturales parmi lesquelles monuments, églises, musées et même les ruelles, construits, pour les plus imposants, du Moyen Age au XIXe siècle. Ne manquez surtout pas de vous émerveiller devant la maison Pfister, le Koïfhus, le musée Unterlinden, la Petite Venise, la Maison des Têtes ou encore la Collégiale Saint-Martin. La ville entière est décorée comme dans un rêve, pour faire du centre ancien un lieu féerique abritant l’ambiance chaleureuse de Noël au cœur de la ville. www.noel-colmar.com - Sous rés. des conditions sanitaires en vigueur Du 20 novembre au 30 décembre

Etappenstall d’Erstein MARCHÉ DES CRÉATEURS Bijoux, textile, argile, tricot, cuir, papier... des idées de cadeaux originaux à glisser sous le sapin. Rens. 03 90 29 07 10 - www.ville-erstein.fr Tous les jours de 10 h à 18 h Du 28 novembre au 22 décembre

Écomusée d'Alsace

Médiathèques de Strasbourg www.mediatheques.strasbourg.eu

FEMMES DE TALENT... Connaissez-vous Marthe Gauthier ? Griedge Mbock Bathy Nka ? Germaine Taillefer ? Elles sont respectivement scientifique, footballeuse et compositrice. Pourquoi les femmes illustres sont-elles moins présentes dans nos mémoires collectives : serait-ce une question de talent, de renommée ? Pendant 10 jours, les médiathèques proposent d’aller à la rencontre de celles qui ont fait ou font aujourd’hui avancer la musique, les arts visuels, les sports et les sciences. Des découvertes pour certaines ou des confirmations pour d’autres : les femmes sont présentes dans toutes les disciplines. Du 14 au 25 novembre

TEMPS FORTS Anna qui chante Exposition à la Médiathèque Ouest

Femmes à l’honneur Fresque participative, collectif Les Arpentistes 1 Samedi 14 novembre (Méd. Olympe de Gouges)

Scène locale féminine Le Renard (pop lancinante), Nygel Panasco (rap, r'n'b), Lise Barkas (drone-cornemuse)... Jeudi 19 novembre (Méd. de Neuhof)

Ni vues ni connues : la visibilité des femmes dans l’Histoire. Conférence avec le collectif Georgette Sand  Mercredi 25 novembre (Méd. André Malraux)

Garage Coop 2, rue de la Coopérative - STRASBOURG

FESTIVAL DES ARTS MUTANTS Déclonisation - Pour sa 10e édition, le festival tente de définir tant les problématiques de la colonialité que celle de la viralité des réseaux, et de l’uniformité des genres. L’INACT met à l’honneur la performance et la transdisciplinarité. www.inact.fr Vendredi 13 et samedi 14 novembre

Écomusée d'Alsace Chemin du Grosswald - UNGERSHEIM Tél. 03 89 74 44 74 - www.ecomusee.alsace

NOËL D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

Le village de Noël d'hier... Les maisons de l'Ecomusée, belles et authentiques, vous replongent dans les traditions alsaciennes de l'Avent et des Noëls d'antan. Objets de famille, odeurs de l'âtre et des branches vertes du sapin, étoiles et autres formes symboliques, chaleur des douces lumières... éveillent tous vos sens et votre imaginaire !

... et le quartier de Noël d'aujourd'hui. Ici, place à la féerie d'une décoration foisonnante qui vous fait entrer dans un autre monde, un autre temps. Les rues s'habillent de parures lumineuses et végétales, les guirlandes de sapin décorées vous enveloppent, et chaque recoin est l'occasion de rêver et d'admirer sculptures de bois blanc, éléments mobiles et sonores...

Expositions "Une histoire de sapin" (Maison de Hagenbach), "Et si mon ourson me disait..." (Maison de Schwindratzheim) Du 21 novembre au 3 janvier

Halle Verrière de Meisenthal Tél. 03 87 96 82 91 - www.halle-verriere.fr

L’AVIS BIDON - FACE B Cirque la compagnie - Dans un engagement physique et verbal, corps et mots en fusion, les artistes dissèquent les rapports humains et le monde dans lequel ils évoluent. «L’avis bidon - Face B» s’intéresse à la (sur) information ; cette information qui va vite, trop vite, et qui a vite fait de laisser la place à tous les préjugés. Donner à voir un regard lucide sur la compréhension du monde : voilà leur objectif. Néanmoins il ne faut pas oublier que les 4 circassiens sont là pour vous faire rire et vibrer ! Planche coréenne, mât chinois, chansonnettes, acrobaties... le lancer de couteaux nous donne des frissons et les bidons appellent à la voltige ! 20 h 30 - Samedi 14 novembre


800 ans de la cathédrale Saint-Étienne de Metz "Le temps des lumières", 3e temps des célébrations

sur l'art verrier, et la grande exposition "Chagall. Le Passeur de lumière" au Centre Pompidou-Metz.

Durant vingt mois, de novembre 2019 à juillet 2021, une programmation grand public large et variée fait revivre les grands chapitres historiques et artistiques de la cathédrale Saint-Étienne de Metz.

DES ARTISTES MONDIAUX Des artistes internationaux viennent rendre hommage à la cathédrale avec leurs créations contemporaines.

Après "Le temps des bâtisseurs" (novembre 2019 à avril 2020) et "Le temps des artistes" (mai à septembre 2020), "Le temps des lumières" s’étend d’octobre 2020 à juillet 2021 et comporte une centaine d’événements. L'art verrier et la musique sont à l'honneur de ce 3e et dernier temps fort des 800 ans, qui promet de grandes rencontres avec des artistes internationaux et avec les artisans d’art du territoire.

Le 4 décembre à l’Arsenal, l’Orchestre national de Metz interprétera les poétiques visions de l’Apocalypse mises en musique par la compositrice Édith Canat de Chizy. Du 12 novembre au 10 janvier à SaintPierre-aux-Nonnains, l’artiste François Daireaux, sculpteur, vidéaste, dessinateur, photographe, présentera son œuvre "Blow Bangles", installation artistique magistrale et militante composée de 404 pièces uniques en verre soufflées au Centre international d’art verrier de Meisenthal.

Selon les conditions sanitaires et réglementaires, les événements pourront être modifiés. Suivez en direct l'actualité de la programmation sur le site 800-cathedrale. metz.fr et sur la page Facebook des 800 ans de la cathédrale Saint-Étienne de Metz. Jusqu'en juillet

Dans le cadre de l’exposition "Chagall. Le Passeur de lumière" (20 novembre au 15 mars), le Centre Pompidou-Metz organise deux concerts exceptionnels : le 20 novembre dans la cathédrale, le pianiste virtuose Mikhaïl Rudy donne un récital de piano, conçu comme un hommage triple à la Cathédrale Saint-Étienne de Metz, à Marc Chagall et au Centre Pompidou-Metz. Thomas Bloch, l'un des interprètes majeurs d'instruments rares (ondes Martenot, harmonica de verre, cristal Baschet, waterphone...), qui a participé à plus de 3000 concerts dans 40 pays et apparaît sur plus de 150 disques, se produira le 13 décembre au Centre Pompidou-Metz.

LA MUSIQUE ET L’ART VERRIER À L’HONNEUR Alors que Metz a été désignée Ville UNESCO musique en 2019, la musique est au cœur de ce dernier temps fort des 800 ans. Plus de 25 concerts sont organisés, dans la cathédrale et dans les salles des institutions partenaires. En outre, des spectacles, conférences et reconstitutions historiques transportent le public vers le Moyen Âge où Metz rayonnait, déjà, comme une terre de création de musique sacrée –donnant même son nom au "chant messin".

Grande rosace

© Philippe Gisselbrecht Ville de Metz

Le patrimoine verrier de Metz et de la Moselle ainsi que les grands savoir-faire de la région Grand Est dans l'art du verre sont aussi mis en avant dans des événements inédits : le parcours Vitrail valorisant les vitraux remarquables de la Ville, des expositions

© Philippe Gisselbrecht Ville de Metz

En guise de clôture à ces célébrations, l’artiste coréenne Kimsooja dévoilera en septembre 2021 les vitraux qu’elle a imaginés pour le triforium. Son œuvre, "To Breathe", en cours de réalisation par l’atelier Parot, mettra en valeur la cathédrale en tant que sanctuaire à travers un spectre de couleurs changeantes au gré des variations de la lumière du jour.


30

LOISIRS

12e Nuit Folk d’Ettlingen Sont invités le groupe irlandais The Outside Track, avec du folk celtique et des claquettes, les Belges de Snaarmaarwaar enchantant le public de leurs guitares, mandores et mandolines, et les Gascons de Petit Piment qui jouent de la musique traditionnelle du Poitou, mélangée aux sonorités afros. Rens. et rés. (0049) 72 43 10 13 33 www.ettlingen.de - www.reservix.de Tarifs : 25 € - 22 € (prévente) - 15 € (réduit) STADTHALLE - ETTLINGEN (All) 19 h - Samedi 28 novembre

Château du Hohlandsbourg

The Outside Track

Le Diapason Pôle Culturel - 14, rue Jean Holweg VENDENHEIM - Tél. 03 88 59 45 50 www.vendenheim.fr

© Archie MacFarlane

PETITES MORTS

Raconte-moi l'Europe... et ses frontières

Baden Arena d'Offenburg (All)

Dans le cadre de la présidence allemande de l’Union européenne et avec le soutien du ministère allemand des Affaires étrangères, le Goethe-Institut de Strasbourg vous invite à vous souvenir, à écouter, à échanger. L'Europe, c'est bien plus qu’un continent, bien plus qu’une idée. L’Europe, ce sont de nombreuses histoires qui s'entremêlent et se complètent, des histoires personnelles de différentes générations de citoyen·ne·s. Un collage sonore de l’artiste Marc Matter donnera le ton de cette rencontre. Désignée cheffe d’orchestre, la journaliste Annette Gerlach coordonnera le jeu des invité·e·s : un·e représentant·e du Parlement européen, les auteur·e·s Kristof Magnusson et Nora Bossong et des étudiant·e·s de Sciences Po Strasbourg. Venez prêter votre voix à ce chœur européen !

"Le manteau magique", nouveau spectacle équestre

MONDWIND Rens. www.mondwind.com Billetterie ouverte sur www.ticketmaster. de, www.eventim.de, www.tourneen.com et points de location habituels. 20 h - Samedi 28 novembre

Théâtre clown dès 14 ans, cie Les Oreilles et la Queue - Une clown à l’avant-scène sur une chaise. Choeur enfant, elle va nous parler mais… ça ne sort pas. Et voilà que c’est elle qui sort. Il n’y a qu’une seule issue, une porte rouge framboise. On la retrouve de l’autre côté. Mais est-ce la même ? Tirant un aspirateur récalcitrant, à présent elle semble avoir cent ans. Et elle ne nous voit plus, tout entière tendue vers une action unique, un but ultime : aspirer un tas de poussière, ou de cendres, au bout de la route. Interminable suspens dicté par le rythme de son très très vieux corps. La faille vient du coeur, elle appelle à l’aide, frotte sa détresse à la lampe faiblarde d’un quotidien qui chancelle. Un génie apparaît. Souvenir lointain, ange magicien ? Il ranime os, muscles et artères jusqu’au plaisir ultime d’une dernière danse. Héroïne de ses rêves, aventurière de son intimité, elle inspire, expire, empire sous nos yeux. Entre burlesque minimaliste et Grand Guignol, danse expressionniste et cartoon déglingué. 20 h - Jeudi 3 décembre

Château du Hohlandsbourg Tél. 03 89 30 10 20 www.chateau-hohlandsbourg.com Accès Wintzenheim (68) ou Husseren-lesChâteaux (route des Cinq Châteaux)

Accessible par de nombreux sentiers de randonnées, le Hohlandsbourg, composé d’une muraille massive enserrant une grande cour, offre de grands espaces de plein air particulièrement adaptés aux animations organisées en situation contrainte. Samedi de 13 h à 17 h, dimanche et jours fériés de 10 h à 17 h

CARNET DE DÉCOUVERTE DU JEUNE EXPLORATEUR 7/12 ans - Chaque jeune aventurier devient acteur de son propre apprentissage ; son carnet lui permet de découvrir tous les secrets des habitants et gardes du château au Moyen-Âge. Carnet : 2 € - Carnet + crayon : 3 € Jusqu’au 8 novembre

JEUX SURDIMENSIONNÉS EN BOIS Dès 8 ans - Passez un agréable moment à la découverte de jeux d’inspiration médiévale (jeu de grenouille, passe-trappe, billard hollandais...) qui feront appel à votre adresse, à la force et la stratégie. Forfait 25 pers max : 35 € Jusqu’au 8 novembre

GOÛTER D’ANNIVERSAIRE 4/12 ans - Les enfants découvrent le château tout en s’amusant. Après la visite, place à la décoration d’un bouclier, au goûter sucré ou salé, au parcours de chevalier et de princesse où ils seront tour à tour adoubés d’un coup d’épée sur chaque épaule, avant de finir par une chasse au trésor …

Insc. obligatoire sur bnu.fr/billetterie BNU STRASBOURG 18 h 30 - Mardi 24 novembre

Tarif : 19,50 €/pers, gratuit pour l’enfant qui invite - Sur rés. Jusqu’au 8 novembre Petites morts


MUSIQUE

classique et lyrique

Petits arrangements avec les notes Avec pour thématique “Ni la même, ni une autre", la cinquième édition du festival Piano au Musée Würth fait se rencontrer figures du clavier et jeunes pousses. # Hervé Lévy

Sur le plateau, l'ensemble vocal Les Métaboles, qui fêtent leur dixième anniversaire, rencontreront une soliste qu'on aime beaucoup, Amy Lin. Elle rendra hommage à son maître, disparu cet été, Leon Fleisher, que ses élèves surnommaient "l'Obi-Wan Kenobi du piano", avec un programme qui lui correspond bien, fait de pages de Mozart, Beethoven et Schubert. Rajoutez à cela l'excellent Clément Lefebvre, un concert pour les familles avec Charles Offenstein, ancien professeur de l'École de musique d'Erstein et Virgile Roche, deuxième du Concours Piano Campus de Pontoise (avec lequel le festival entretient un partenariat) et vous obtenez un programme diablement excitant. Un qualificatif qui s'applique aussi au concert de clôture qui consiste en une véritable découverte, puisque Can Çakmur, pianiste turc ondoyant et délicat, se produit là - dans un programme d'essence schubertienne - pour la deuxième fois en France après un concert à la Fondation Louis Vuitton deux jours plus tôt. Décidément la nouvelle génération est à Erstein.

PIANO AU MUSÉE WÜRTH MUSÉE WÜRTH FRANCE ERSTEIN Zi ouest - Rue Georges Besse - ERSTEIN Tél. 03 88 64 74 84 - musee-wurth.fr Du 11 au 15 novembre

Les Métaboles

Dir. Léo Warynski Programme : Liebeslieder Walzer opus 52 de Brahms. 20 h - Mercredi 11 novembre

Amy Lin

Programme : Mozart, Beethoven, Schubert. 20 h - Vendredi 13 novembre

Clément Lefebvre

Programme : Beethoven, Liszt, Wagner, Schumann, Fauré, Franck.

Can Çakmur

18 h - Samedi 14 novembre

Charles Offenstein

© HIPIC

Dans la période complexe que nous traversons, "un désir de culture, de musique et de théâtre est perceptible. On l'a vu il y a quelques jours avec "La Dernière bande" de Beckett mise en scène Jacques Osinski avec Denis Lavant. Le spectacle était complet cinq semaines avant sa date (il s'est déroulé le 11 octobre, NDLR) », explique Marie-France Bertrand. Pour la directrice de l'institution, Piano au Musée Würth est désormais "bien installé et identifié sur la scène musicale. Il correspond de plus à notre volonté de créer une programmation multifocale dans l'Auditorium." La recette du succès ? "Mêler des têtes d'affiche et des jeunes talents - en particulier locaux - autour d'une thématique." Et pour 2020, le directeur artistique du festival Olivier Érouart a choisi comme fil d'Ariane "Ni la même, ni une autre". « C'est un clin d'œil au XIXe siècle où la musique ne s'écoutait qu'en live. Alors, la transcription pour piano ou petit ensemble des symphonies et autres œuvres nécessitant un effectif important, était un moyen de rendre accessibles ces partitions au plus grand nombre possible d'auditeurs. En cette période de crise, c'est, en somme, très adapté », s'amuse-t-il. Et de donner pour exemple "Beethoven, un compositeur qui traverse le festival comme un second fil rouge, 250e anniversaire oblige. Son arrangement pour trio de la Symphonie n°2 sera interprété par le Trio Zadig pour qui j'ai eu le coup de cœur au Festival de Colmar, il y a trois ans."

Programme : Schubert, Poulenc, Ravel, Chopin. 11 h - Dimanche 15 novembre

Virgile Roche

Programme : Ravel, Schumann, Liszt, Scarlatti, Bach/Busoni, Debussy, Stravinsky 15 h - Dimanche 15 novembre

Trio Zadig

Programme : Aimez-vous Beethoven ? 16 h 30 - Dimanche 15 novembre

Can Çakmur

Programme : Beethoven, Sven Daigger, Schubert / Liszt, Schumann. 18 h - Dimanche 15 novembre


MUSIQUE classique et lyrique

Orchestre Philharmonique de StrasbourgOrchestre national

SOUS LE SIGNE DE LA PASSION

Dir. Hossein Pishkar Victor Julien-Laferrière, violoncelle Mendelssohn : Ouverture de Ruy Blas Symphonie n°4 "Italienne" / Schumann : Concerto pour violoncelle en la mineur L'Orchestre accueille Victor Julien-Laferrière, vainqueur du prestigieux Concours Reine Elisabeth en 2017 et couronné soliste instrumental de l’année aux Victoires de la Musique Classique 2018.

Palais de la musique et des congrès, entrée Erasme Place de Bordeaux Billetterie : 03 68 98 68 15 philharmonique.strasbourg.eu / 5e Lieu - 5 place du Château Tél. 03 88 23 84 65 AU PMC - STRASBOURG

18 h 30 - Jeudi 26 et vendredi 27 novembre

Les dimanches matin de l'Orchestre Musique de chambre

LA PHILHARMONIE DE POCHE

17 h - Dimanche 29 novembre

© Richard Dumas

Cinéma du Trèfle

Dir. Marko Letonja Arabella Steinbacher, violon Schumann : Ouverture de Hermann et Dorothea / Brahms : Concerto pour violon en ré majeur / Schubert/Berio : Rendering / Schubert : Rosamunde, Musique de ballet II, Andantino - Le son lumineux de la violoniste Arabella Steinbacher (qui joue le Stradivarius Booth de 1716) entre en résonance avec "Rendering" que Berio écrivit à partir des esquisses accumulées par Schubert en vue d’une dixième symphonie qui ne vit pas le jour. À la fin des années 1980, le compositeur italien décide de restaurer ces fragments, créant une partition où les univers des deux hommes s’hybrident.

Zone de loisirs Le Trèfle - DORLISHEIM www.cinemadutrefle.com

OPÉRAS AU CINÉMA Manon Lescaut Opéra de Puccini (Royal Opera House de Londres, enregistré en 2014) 19 h 45 - Mardi 3 novembre

Tosca Opéra de Puccini (Royal Opera House de Londres, enregistré en 2016)

18 h 30 - Jeudi 19 et vendredi 20 novembre

«Saisons : d’un rivage à l’autre» Le Concert Idéal - Marianne Piketty, violon conducteur Le Concert Idéal, sous la conduite de Marianne Piketty, interprète «Les Quatre saisons» d’Antonio Vivaldi et «Les Quatre saisons de Buenos Aires» d’Astor Piazzolla. Dans des tableaux mis en espace et en mouvement, les oeuvres s’enchevêtrent et se répondent. Les musiciens passent sans transition d’une pièce orchestrale à une pièce de musique de chambre pour prolonger la saveur des correspondances et réaliser des transcriptions inattendues. Lorsque Vivaldi et Piazzolla se rencontrent, deux espaces, deux temps entrent en dialogue. Sonorités pastorales, échos élégiaques, couleurs urbaines, reflets et éclats sensuels font de ce Vivaldi - Piazzolla un spectacle qui nous transporte d’un temps à l’autre, d’un rivage à l’autre.

OPÉRA AU CINÉMA

19 h - Mercredi 25 novembre

Metropolitan opera de New York (Rediffusions)

AJAM

MAC de Bischwiller

Rigoletto

Billetterie (sauf mention) : www.ajam.fr et caisses des concerts - Rens. 03 88 22 19 22

18 h 55 - Samedi 14 novembre

LILIAN LEFEBVRE, CLARINETTE - VINCENT MARTINET, PIANO

1, rue du Stade - Tél. 03 88 53 75 00 www.mac-bischwiller.fr

LES MIDIS DE L'ORCHESTRE

Dir. Fabien Gabel Renaud Capuçon, violon Duparc : Aux étoiles / Ravel : Tzigane, rapsodie de concert - Sonate pour violon et piano en sol majeur (orchestration de Maresz) / Poulenc : Sinfonietta - Aux côtés de l’Orchestre, Renaud Capuçon, dont la célébrité dépasse très largement la sphère classique. Après la virtuosité diabolique de Tzigane, il interprète la Sonate pour violon et piano dans sa version orchestrée par Yan Maresz (créée en 2016). Confiant la partie de clavier à une petite formation, le compositeur conserve le caractère originel, délicat et chambriste de cette pièce, mettant en lumière son gracieux dépouillement.

Cinéma Vox

VIVALDI - PIAZZOLLA

Opéra de Verdi (Royal Opera House de Londres, enregistré en 2018)

Pour ce concert organisé dans le cadre des Concerts des grands diplômés 2019 de l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, Nour Ayadi naviguera entre les répertoires d’Alban Berg, Claude Debussy, Ludwig van Beethoven et Robert Schumann.

LE VIOLON DE RAVEL

AU THÉÂTRE - Place du Maire Guntz 11 h - Dimanche 15 novembre

Relais culturel de Saverne - Château des Rohan - Place du Gal de Gaulle - SAVERNE Tél. 03 88 01 80 40 www.espace-rohan.org

Macbteh

NOUR AYADI, PIANO

12 h 30 - Lundi 16 novembre

Nathalie Gaudefroy, soprano "Lettres d’amour, Robert et Clara Schumann" - Quoi de plus présent dans la musique de Robert Schumann et celle qui fut sa muse, Clara, que le romantisme ? Quel amour aura attendu aussi longtemps avant d’être déclaré et assumé que celui de Robert et Clara ? C’est l’histoire de 2 musiciens qui, pour continuer à entretenir la flamme de leur amour, par le biais de subterfuges et l’aide de complices, auront utilisé (faute de smartphones) l’échange épistolaire.

Espace Rohan

17, rue des Francs Bourgeois STRASBOURG - Tél. 03 88 75 50 21 www.cine-vox.com

19 h 15 - Mardi 24 novembre

18 h 30 - Jeudi 5 et vendredi 6 novembre

"Les couleurs des sentiments" - Saint-Saëns, Bertrand, Chausson

Relais culturel de Haguenau Rens. et rés. 03 88 73 30 54 www.relais-culturel-haguenau.com

"Dans la diversité des premiers opus" - Beethoven

VOYAGES AU CŒUR DU ROMANTISME

La Philharmonie de Poche

Nielsen, Beethoven

11 h - Dimanche 29 novembre

Victor Julien-Lafferrière

© Jean-Christophe Garzia

32

CENTRE CLAUDE VIGÉE 20 h - Jeudi 5 novembre

FRANÇOIS-FRÉDÉRIC GUY, PIANO Il est considéré comme un spécialiste du répertoire romantique allemand et en particulier de Beethoven. Depuis 2012, il dirige régulièrement de son piano différentes formations dont l’Orchestre de Chambre de Paris avec lequel il triomphe. Pour ce concert, François-Frédéric Guy proposera un récital autour de Beethoven et Chopin. ÉGLISE PROTESTANTE 20 h - Samedi 14 novembre

de Verdi

Tosca

de Puccini

18 h 55 - Samedi 28 novembre

L'Échappée Belle à Schiltigheim Rens. et rés. 03 88 83 84 85 www.ville-schiltigheim.fr

INGA KAZANTSEVA, PIANO "Beethoven pathétique" : 2 sonates op. 49 dites "Sonates faciles" - Sonate n° 8 op.13 "Grande Sonate Pathétique" - Sonate n° 4 - Les 32 sonates de Beethoven forment un cycle majeur dans la carrière du maître de Bonn. À travers elles, l’auditeur peut entendre l’évolution stylistique du compositeur. À l’occasion des 250 ans de la naissance de Beethoven, Inga Kazantseva propose une immersion extraite de ces sonates dans un programme autour de la fameuse sonate n°8 op. 13 dite Pathétique. CHEVAL BLANC 11 h - Dimanche 22 novembre

18 h 30 - Mardi 10 novembre

Weber, Schumann, Poulenc

Brahms,

Debussy,

HALLE AUX BLÉS - ALTKIRCH (halleauble-altkirch.fr) 20 h - Vendredi 27 novembre CONSERVATOIRE - MULHOUSE 17 h - Samedi 28 novembre ÉGLISE PROTESTANTE - HAGUENAU 17 h - Dimanche 29 novembre CHÂTEAU DES ROHAN - SAVERNE 20 h - Mardi 1er décembre THÉÂTRE MUNICIPAL - COLMAR 20 h - Mercredi 2 décembre CONSERVATOIRE - STRASBOURG 20 h - Jeudi 3 décembre THÉÂTRE MUNICIPAL - STE MARIE AUX MINES 15 h - Samedi 5 décembre


actuelles

Opéra national du Rhin

La Laiterie

Le Préo

Tél. 0825 84 14 84 (0,15 € /mn) caisse@onr.fr www.operanationaldurhin.eu

13, rue du Hohwald - STRASBOURG Tél. 03 88 237 237 Prog. complet www.artefact.org Sous rés. de l’évolution des conditions sanitaires

5, rue du Gal de Gaulle - OBERHAUSBERGEN Tél. 03 88 56 90 39 - www.le-preo.fr

SAMSON ET DALILA

ENCORE

Opéra (1877) de Camille Saint-Saëns Dir. mus. Ariane Matiakh - M. en scène : Marie-Eve Signeyrole

TIM DUP

+ Hermetic Delight + BBCC - Indie vs post punk visionnaire vs Trance 19 h 30 - Jeudi 5 novembre

TAIWAN MC

Marie-Eve Signeyrole, metteure en scène

Reggae hip-hop dub bass music 19 h 30 - Vendredi 6 novembre

Chanson pop électro - Tim Dup met en lumière et en musique ses inquiétudes et espérances quant à l’empreinte que laisse l’être humain dans ce monde. Avec ce même soin porté aux textes et mélodies, «Qu’en restera-t-il ?» est un album de poésie moderne, cinématographique, aux sonorités variées et audacieuses, aux textures puissantes et intimes à la fois. 1ère partie : Eddy La Gooyatsh. Ni miaulant, ni rugissant, Eddy la Gooyatsh croise ses influences : des Beatles à Chet Baker en passant par la musique surf, cubaine, hawaïenne, post-rock et la noise.

LUC ARBOGAST Musiques traditionnelles et spirituelles 18 h 15 - Samedi 7 novembre

20 h - Jeudi 5 novembre

YELLE Electro pop

MUSIQUE(S)

33

LÉOPOLDINE HH Chanson bilingue - Poétique et barrée, l’alsacienne Léopoldine HH a sorti son tout premier album Blumen Im Topf composé à partir de textes littéraires. Sa musique passe de l’épure intimiste à des orchestrations plus dansantes et parfois électroniques. Son album est une gourmandise musicale, un voyage dans les langues (français, alsacien, allemand, anglais) et les mots des auteurs qu’elle aime (Olivier Cadiot, Gwenaëlle Aubry, Roland Topor, Gildas Milin). 1ère partie : Aurore de St Baudel. Nourrie de littérature et dopée à la techno, la jeune multi-instrumentiste et productrice a sorti «Tokyo l’été», son premier EP, à l’automne. Elle aborde dans ses chansons le désir, les doutes et l’ambivalence de l’amour, sous l’influence de Françoise Sagan autant que de New Order. 20 h - Mardi 1er décembre

18 h 15 - Jeudi 12 novembre

THUNDERMOTHER Rock’n’roll

21 h - Samedi 14 novembre

IZÏA Rock

18 h 15 et 21 h 15 - Jeudi 3 décembre

Nouvelle prod. - L’éternel combat de la ruse contre la force. Telle est la fable de «Samson et Dalila», l’opéra que SaintSaëns composa d’après une fascinante histoire biblique : Samson est un héros à la puissance surhumaine, qu’il tire de sa longue chevelure. La belle Dalila le séduit et, pendant son sommeil, lui rase la tête pour permettre à son peuple, les Philistins, de triompher de cet ennemi jusqu’alors invincible. Ouvrage prodigieux, d’un souffle exceptionnel, «Samson et Dalila» fait partie des monuments de l’art lyrique français. Regorgeant d’airs puissants, cette fresque sera l’occasion de retrouver Ariane Matiakh à la baguette. Côté mise en scène, Marie-Eve Signeyrole nous invite à quitter l’habituel décorum biblique et antiquisant pour mieux entrer dans la modernité de ce drame où se mêlent inextricablement le politique et l’humain. LA FILATURE - MULHOUSE Rés. 03 89 36 28 28 billetterie@lafilature.org 20 h - Vendredi 6 novembre 15 h - Dimanche 8 novembre

IRMA

«The Dawn» est son 3e album. Mixé à Londres, il réunit tout ce qu’elle aime : du R’n’B, de la pop, du blues, de la folk, de la soul, un méli-mélo qu’elle qualifie d’»afrofolk», où dialoguent Lauryn Hill, James Blake et Michael Jackson. Entre le dancefloor et la mélancolie intime dévoilée, cet album dévoile la personnalité d’une artiste qui a décidé de s’affirmer telle qu’elle est. AU THÉÂTRE 20 h 30 - Mardi 17 novembre

© Félix Taulelle

avec Massimo Giordano, Katarina Bradié, Jean-Sébastien Bou, Patrick Bolleire, Wojtek Smilek, Damian Arnold, Néstor Galván, Damien Gastl - Chœur de l’Opéra national du Rhin

Tél. 03 88 73 30 54 www.relais-culturel-haguenau.com

© Elliot Aubin

© Morlier

Relais culturel de Haguenau


34

MUSIQUE(S) actuelles La Maison Bleue 3, rue de Guebwiller - STRASBOURG Tél. 03 88 36 52 21 lamaisonbleue-stbg.com

Da Uzi Rap

20 h 30 - Samedi 7 novembre

Kansas of Elsass & De Gang Rock made in Elsass

19 h 30 - Mardi 10 novembre

Loudblast + S-Core - Métal

20 h 30 - Samedi 14 novembre

Insanity Alert + The Boring Trash/punk rock

20 h 30 - Jeudi 19 novembre

The Trouble Notes + Lorena Zarranz - World/fusion/indie 20 h 30 - Jeudi 26 novembre

Parlor Snakes + Grand March - Garage rock 20 h - Vendredi 27 novembre

Local Heroes #2 Piedbouche Maussade Fracture - Scène locale hardcore 19 h 30 - Samedi 28 novembre

Les Tanzmatten Quai de l’Ill - SÉLESTAT Tél. 03 88 58 45 45 - www.tanzmatten.fr

CHARLES PASI Soul blues (report 19/20) - C’est un piano qui dessine ici les premières visions. Une voix raconte qu’elle vient du béton, des avenues, des trottoirs bondés ou désertés, des ombres et des arbres esseulés. Un harmonica, tout en retenue, puis une section rythmique progressent au coeur des rues, des âmes. Déambulation qui doit autant aux souvenirs qu’à un constat : citadin, témoin, homme, musicien, Charles Pasi marche, arpente, avance, sur le bitume et dans sa tête. 20 h 30 - Mardi 3 novembre

NACH

Jazzdor Festival à Strasbourg

La Maison des Arts à Lingolsheim

35e édition - Une quarantaine de concerts programmés sur 15 jours.

8, rue du Château - Tél. 03 88 78 88 82 www.mdarts-lingo.com

Programme et actualités sur www.jazzdor.com Du 6 au 20 novembre

HOMMES QUI MARCHENT Manga concert dès 12 ans, Antoine Berjeaut et Yves Dormoy - Festival Jazzdor (voir en Famille) 20 h - Mercredi 18 novembre

Espace Athic Rue Athic - OBERNAI - Tél. 03 88 95 68 19 www.espace-athic.com

VAITEANI Quand Vaiteani rencontre Luc et qu’elle chante pour lui, l’évidence s’impose, il reste suspendu à cette voix qui vient de loin, des racines de la soul américaine débarquée sur un velours d’orchidée, un chant puissant enrobé d’une chaleur bienveillante. 20 h 30 - Vendredi 27 novembre

Chant et piano solo (report 19/20) - Sorti en mai 2019, son album «L’Aventure» est celui de l’émancipation : dix chansons d’ombres et de lumières qui peu à peu dévoilent une conscience et un destin. Sa musique est gage de fraîcheur et l’énergie qu’elle dégage est sublimée par la douceur de ses mots et par une atmosphère unique, composée de jeux de lumières et de projections d’images. 1ère partie : Clio

20 h 30 - Mercredi 2 décembre


actuelles

L'Échappée Belle à Schiltigheim Rens. et rés. 03 88 83 84 85 www.ville-schiltigheim.fr CHEVAL BLANC (sauf mention contraire)

FRANCK WOLF Son expérience musicale donne une belle dimension orchestrale à ce quintet exprimant ainsi une pratique de la musique de chambre extrêmement lyrique et sophistiquée. Un voyage musical fascinant et singulier où le lâcher-prise, l’interaction et le swing sont omniprésents. 20 h 30 - Mardi 3 novembre

DJAZIA SATOUR Née en Algérie, Djazia Satour puise dans les racines musicales de sa terre natale et mélange le chaâbi de l’Alger des années 50, les rythmes des bendirs, les mélodies raffinées du banjo et du mandole avec les basses et les claviers d’une pop chaude et savoureuse. 20 h 30 - Samedi 7 novembre

YARON HERMAN TRIO "Songs of the Degrees" est l’occasion de retrouver le pianiste israélien au sommet de son art pour un retour aux racines, un jazz en trio sans garde-fou qui mêle mélodies imparables et transe organique. 20 h 30 - Mardi 10 novembre

ANDY EMLER MEGAOCTET

MUSIQUE(S)

35

VAITEANI Avec l'album "Archipel Tour", Vaiteani évolue et fait glisser son folk polynésien originel sur les sentiers de la pop fluorescente. Des chansons comme les îles d’un archipel qui nous invitent à monter sur une pirogue et naviguer dans les eaux chaudes du Pacifique. 20 h 30 - Mardi 24 novembre

GOVRACHE Des murmures et des cris - Avec une écriture forte et poétique, Govrache, slameur au verbe poli et impoli, interroge les petits riens du quotidien en venant piquer nos consciences, assénant ses textes coups de poing. Les CRS, les SDF, les hommes politiques, les traders, les ivrognes, les ouvriers... Pas de colère mais de la détermination et une force d’interprétation qui ne laisse pas indifférent. 20 h 30 - Vendredi 27 novembre

BELMONDO QUINTET D’un côté, le saxophoniste et arrangeur-compositeur, de l’autre, le trompettiste et bugliste. Les frères Belmondo mènent des carrières solo mais co-dirigent également un groupe de cuivres et bois, Hymne au Soleil. De son côté, le pianiste Éric Legnini développe une musique en mouvement générée par un groove obsédant et une technique redoutable. Sur scène, ils sont les architectes d’une musique puissante et éclectique. 20 h 30 - Mardi 1er décembre

LES CÉLESTINS Fondé en 1972 autour d’un premier 33 tours, les Célestins n’ont pas manqué de célébrer les années qui passent au son du Jazz Nouvelle Orléans sur les pas de Louis Armstrong, Sydney Bechet ou encore King Oliver, Bix Beiderbecke et Duke Ellington... et quelques autres.

Le Diapason Pôle Culturel - 14, rue Jean Holweg - VENDENHEIM Tél. 03 88 59 45 50 - www.vendenheim.fr

HAILEY TUCK «Coquette» (jazz/blues) - Née à Austin, la chanteuse de 27 ans possède un talent rare et extraordinaire. Elle renverse joyeusement les règles du jazz en transformant à sa façon des chansons aussi diverses que «They Don’t Make it Junk» de Leonard Cohen, «Alcohol» de Ray Davies ou «Underwear» de Pulp, tandis que les classiques du cabaret côtoient des compositions originales, le mélange résultant en un cocktail de chansons complètement addictif. Elle exprime dans son nouvel album «Coquette» son amour du côté obscur du jazz qu’elle teinte d’accents de dream pop folk, tout en préservant son art habile de conter des histoires ludiques et amusantes. 20 h - Jeudi 12 novembre

20 h 30 - Jeudi 3 décembre

Produc’son

Espace Rohan

Tél. 03 88 68 27 17 - www.produc-son.fr Réseaux sociaux @producson Loc. points habituels, réseaux Fnac, Ticketmaster et Digitick

Relais culturel de Saverne Château des Rohan Place du Gal de Gaulle - SAVERNE Tél. 03 88 01 80 40 www.espace-rohan.org

LUC ARBOGAST «Vox Mundi Tour», tournée d’hiver en églises Sous des airs de "parrain" débonnaire, Andy Emler a tranquillement imposé son MegaOctet comme l’une des formations les plus essentielles du jazz européen. Particulièrement habile dans l’art de fédérer les énergies et marier les contrastes, il invente à la tête de ce mini big band explosif et joyeusement iconoclaste une musique généreuse, lyrique, savante et ludique qui, sans jamais se prendre au sérieux, véhicule en contrebande des trésors de virtuosité. Clôture Festival Jazzdor.

ÉGLISE ST-GEORGES - SARRE-UNION 20 h - Mercredi 11 novembre ÉGLISE CATHOLIQUE - LICHTENBERG 20 h - Vendredi 13 novembre ÉGLISE ST-MÉDARD - BOERSCH 20 h 30 - Samedi 14 novembre ÉGLISE - SAINT-LOUIS 20 h 30 - Samedi 21 novembre

ARNO

L’EDEN - SAUSHEIM 20 h - Mardi 24 novembre

QUARTET LOUIS SCLAVIS

LES GOGUETTES EN TRIO MAIS À QUATRE Humour musical - Un délicieux spectacle, qui suit l’actualité en temps réel, une revue de presse musicale hilarante. Les plus grands tubes de la chanson française y sont détournés avec virtuosité par quatre excellents musiciens parodistes, dans le seul but de rire de l’actualité politique, sociale voire people.

En partenariat avec le Festival Jazzdor, l’Espace Rohan accueille le clarinettiste et génial compositeur Louis Sclavis, un des musiciens les plus créatifs du jazz d’aujourd’hui. En quartet, il nous offre son dernier opus, «Characters on a Wall», écho musical aux oeuvres du plasticien Ernest Pignon-Ernest, qui depuis près d’un demi-siècle appose ses images révoltées sur les murs des cités meurtries par les guerres ou les dictatures liberticides. 18 h 30 - Mardi 17 novembre

18 h 30 - Jeudi 5 et vendredi 6 novembre

20 h 30 - Vendredi 20 novembre (Briqueterie)

Quartet Louis Sclavis


36

MUSIQUE(S) actuelles Espace Django 4, impasse Kiefer - STRASBOURG Tél. 03 88 61 52 87 - www.espacedjango.eu

THEO LAWRENCE + Thomas Schoeffler Jr. and The Rusty Rifles 20 h 30 - Jeudi 5 novembre (complet)

© Isabelle Chapuis

LAAKE

Pianiste et producteur électro, il présente son premier album. «O» pour «Orchestraa», une symphonie électronique où le piano et les instruments classiques s’affrontent dans un déluge romantique. À mi-chemin entre techno, néo-classique et musique de film, LAAKE brode ses mélodies au piano sur des rythmiques puissantes. 20 h 30 - Jeudi 19 novembre

TAMIKREST + Kidan - Considérés comme le fer de lance de la nouvelle génération touareg, les membres de Tamikrest, héritiers légitimes de Tinariwen, ouvrent depuis longtemps de nouvelles voies entre le blues du désert et le rock occidental. Kidan est l’un des premiers groupes tamasheq créés à Strasbourg. 20 h 30 - Mardi 24 novembre

Ville de Sarreguemines

Percussions de Strasbourg

Le Bruit Qui Pense

Espace K

Tél. 09 51 67 97 03 - www.lebruitquipense.fr

www.percussionsdestrasbourg.com

DA UZI

10, rue du Hohwald - STRASBOURG Tél. 03 88 22 22 03 - www.espace-k.com

TIMELESSNESS Avec ce spectacle transdisciplinaire pour huit percussionnistes, Thierry de Mey joue autant sur le geste que sur le son pour un grand moment de chorégraphie instrumentale. THÉÂTRE DE HAUTEPIERRE - STRASBOURG 20 h - Mercredi 4 novembre

NO BAD VIBES

EPSAN - BRUMATH Dimanche 29 novembre

Rap LA MAISON BLEUE - STRASBOURG 20 h 30 - Samedi 7 novembre

PLK Rap

ZÉNITH - STRASBOURG 20 h - Samedi 21 novembre

HANATSU MIROIR FÊTE SES 10 ANS Articulés autour de la première strasbourgeoise d’EXOrgue (laboratoire musical hybride), du premier volet du cycle TRANSacoustique et de la nouvelle oeuvre de Sanae Ishida pour flûtes, percussions, objets et danseur No, ces trois jours seront une fois de plus placés sous le signe de la création. 20 h 30 - Du 12 au 14 novembre

Rens. 03 87 98 93 58 culture@mairie-sarreguemines.fr ; Office de Tourisme Sarreguemines Confluences - Tél. 03 87 98 80 81 contact@sarreguemines-tourisme.fr www.sarreguemines.fr - Facebook SaisonCulturelledeSarreguemines

NATALIE DESSAY CHANTE NOUGARO On connaît bien l’actrice passionnée par l’opéra et la soprano enchanteresse acclamée sur les plus prestigieuses scènes internationales. Là, c’est la chanteuse qui caresse les mots de Nougaro avec sa voix intime et apporte un nouveau regard, tout en douceur sur les poèmes de notre patrimoine mis en musique par Yvan Cassar. SCÈNE DE L’HÔTEL DE VILLE 20 h 30 - Mardi 10 novembre


actuelles

L’Illiade 11 allée François Mitterrand ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN Tél. 03 88 65 31 06 www.illiade.com

SWEETNESS MILES ... doux ailleurs - Dans une atmosphère diaphane et intimiste, les voix s’entremêlent au chant d’une guitare, d’un ukulélé et à d’autres sonorités susurrantes et surprenantes ; vous voilà invités à voguer sur l’onde suave d’un tour du monde de la douceur, voguant au travers des steppes mongoles, cheminant sous les canopées amazoniennes… 20 h 30 - Jeudi 5 novembre

WANIYO Régine Lapassion, chanteuse virtuose connue pour sa maîtrise du répertoire musical afro-américain (soul, funk, gospel, jazz), présente un nouveau spectacle en formule acoustique voix, piano et percussions, où elle revisite avec brio les chansons traditionnelles et contemporaines du patrimoine musical guyanais. Le Mois Kréyol. 21 h 15 - Samedi 7 novembre

ROCA / WALLY Deux drôles d’oiseaux se livrent sans retenue à une festive joute verbale, un combat à mots nus, phrases délicates et refrains sans cholestérol. Leur cahier des charges ?

MAC de Bischwiller 1, rue du Stade - Tél. 03 88 53 75 00 www.mac-bischwiller.fr

AMAR SUNDY Guitariste instinctif, Amar Sundy s’est forgé une identité sonore unique née dans le Sahara algérien et nourrie du blues afro-américain. Son style dépouillé, abrupt et poétique s’affirme dans ce nouveau concert dont le groove libère une ampleur inédite particulièrement envoûtante. Festival Jazzdor. 20 h - Jeudi 19 novembre

Halle Verrière de Meisenthal Tél. 03 87 96 82 91 - www.halle-verriere.fr BAR DE LA BOÎTE NOIRE 2.0

LOUIS VILLE Trésor caché de la chanson française à l’écriture incandescente, Louis Ville livre des textes denses et bouleversants qui disent l’amour comme le désespoir, qui crient la rage et la douceur de vivre. L’homme construit, depuis ses débuts en solo il y a vingt ans, un univers fantasmagorique aux prises avec la réalité, tout en clair-obscur. Tarifs : 8 € - 5 € 20 h - Vendredi 20 novembre

La légèreté ! Sur la balance, pas un gramme de gras, deux écritures aériennes, car, voyez-vous, ces deux-là ont de la plume ! Dans cet émincé de traits d’esprit en apesanteur, ils ont pour seules armes une guitare aérienne et deux pupitres venus à pied. Deux poids… démesure ! 20 h 30 - Mardi 10 novembre

ILLIADE EN HERBE Christel Kern propose une soirée dédiée aux jeunes talents de la région. Ils ont tous ce petit quelque chose dans la voix qui nous interpelle : un timbre, une sonorité, un phrasé, une personnalité... 20 h 30 - Jeudi 26 novembre

MUSIQUE(S)

MARIE CHEYENNE Lorsqu’elle a pris sa plume, Marie Cheyenne n’envisageait pas d’autre manière de s’exprimer que par le biais de la chanson à texte. A mi-chemin entre Joan Baez et une punk à chien, cette visage pâle emprunte aux Amérindiens un nom pour affirmer sa révolte humaniste, avec dans sa guitare des chansons «comme des caresses ou bien des poings dans la gueule». 20 h 30 - Jeudi 3 décembre

Marie Cheyenne

37


FAMILLE

La Maison des Arts à Lingolsheim 8, rue du Château - Tél. 03 88 78 88 82 www.mdarts-lingo.com

17 h - Dimanche 1er novembre

HOMMES QUI MARCHENT Manga concert dès 12 ans, Antoine Berjeaut et Yves Dormoy / Festival Jazzdor Après «Usage(s) du Monde», ciné-concert présenté à Jazzdor en 2015, ce spectacle poursuit la route vers l’est de l’écrivain voyageur Nicolas Bouvier et l’accompagne dans ses périples à travers le Japon de 1956 et de 1964. En images et musique. Les images proviennent de planches originales du mangaka japonais Jirô Taniguchi ; car comme Nicolas Bouvier, il raconte les petits riens de la vie quotidienne, s’attache à rendre, dans les plus infimes et les plus banals événements, les sentiments de ses personnages. Si les approches,

Le Diapason

L’Office pour la Langue et les Cultures d’Alsace et de Moselle propose une tournée de 45 spectacles jeune public, bilingues ou trilingues.

Pôle Culturel 14, rue Jean Holweg - VENDENHEIM Tél. 03 88 59 45 50 - www.vendenheim.fr

Rens. 03 88 14 31 20 - www.olcalsace.org

Giboulée / De kùrze Rëje

ENFANTINES Conte dès 3 ans, Chloé Gabrielli - Des contes, des comptines, des objets, un peu de poésie, de la douceur, des surprises, beaucoup d’humour mais surtout des histoires ! Festival VOOLP.

OLCA

Cie Oz la muse les époques, les cultures sont bien différentes, ce sont les coïncidences, les rencontres, les clins d’oeil entre les deux hommes qui marchent, qui donnent sens au spectacle… et au voyage. La musique construit une autre narration. Jamais illustrative ni anecdotique, elle s’appuie pourtant sur des archives cinématographiques, sur la force du paysage sonore japonais, l’omniprésence de sons et de musiques dans l’espace public. «Hommes qui marchent» est avant tout une vision poétique d’un Japon familier et lointain, à travers récits, images, et musiques. 19 h - Mercredi 18 novembre

10:10 Danse dès 6 ans, Nyash cie - Caroline Cornélis et ses interprètes portent un regard chorégraphique sur ce véritable laboratoire de relations humaines qu’est la cour de récréation. 15 h - Mercredi 2 décembre

9 h 30 - Mercredi 4 novembre (Médiathèque de Saint-Louis)

De Wùndergàrte / Le jardin aux merveilles Jean-Pierre Albrecht

10 h 30 - Mercredi 25 novembre (Médiathèque de Saint-Louis)

D’Zitt tànz / La danse des saisons Delphine Freiss

15 h - Mercredi 25 novembre (Médiathèque de Munster)

Ville de Schweighousesur-Moder Rens. et rés. 03 88 72 59 71 kartonnerie@mairie-schweighouse.fr www.mairie-schweighouse.fr

L’OISEAU MIGRATEUR Théâtre visuel, cie STT/Dorian Rossel, dès 6 ans - À travers un imaginaire à plusieurs sens et presque sans paroles, «L’oiseau migrateur» est une invitation à emprunter un chemin, quel qu’il soit. À opérer une migration. À l’intérieur comme à l’extérieur de soi, du connu vers l’inconnu, d’un territoire à un autre.

ZESTES ET PAPILLES Danse dès 2 ans, cie Nathalie Cornille C’est le début d’une folie dans la cuisine, un moment de plaisir, partagé entre danse et objets, mouvements et musique, qui donne envie de déguster, de sentir, de goûter, de saliver, de cuisiner, de jardiner... Ensemble. «Zeste et Papilles» nous mijote de belles surprises et réveille nos sens. On y croise des cuillères pas tout à fait comme les autres, des ustensiles sonores, des fruits, des légumes, des recettes insolites. La cuisine devient un jeu et on y prend goût. 16 h - Mercredi 4 novembre

L’Illiade 11 allée François Mitterrand ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN Tél. 03 88 65 31 06 - www.illiade.com

CERCLE ÉGAL DEMI CERCLE AU CARRÉ Danse dès 5 ans, cie Difé Kako / Chantal Loïal - Loin d’être une formule mathématique, le titre est avant tout chorégraphique car il désigne les figures du quadrille et autres danses sociales au cœur de cette création ambitieuse pour neuf danseurs et quatre musiciens. Le Mois Kréyol. 20 h 30 - Vendredi 6 novembre

BLOOP !

CENTRE CULTUREL ET SPORTIF ROBERT KAEUFLING 14 h 30 - Mercredi 4 novembre

MARCHE AUX LAMPIONS Samedi 14 novembre ANNULÉE

Espace Rohan Relais culturel de Saverne - Château des Rohan - Place du Gal de Gaulle - SAVERNE Tél. 03 88 01 80 40 www.espace-rohan.org

© David Ruano

38

AU FIL DES MOTS Théâtre dès 5 ans, cie Sémaphore - Bienvenue aux enfants et à leur famille dans ce voyage au pays de l’alphabet, dans cette Babel toujours réinventée qui, «Au Fil des Mots», s’amuse du plaisir de dire, de lire et de rire.

Spectacle visuel dès 4 ans, cie Pep Bou - Un spectacle tout en contrastes. Deux personnages opposés partagent un lieu de travail. L’un est clown et alchimiste. L’autre, un cadre dynamique plein d’ambition.

DANS MA BULLE

EURÊKA !

17 h - Samedi 21 novembre

Théâtre et mouvement dès 3 ans, cie Le Gourbi Bleu - La metteuse en scène et comédienne Sandrine Pirès a centré dans ce spectacle son travail sur le langage corporel et les émotions primaires : la joie, la tristesse, la colère, la peur... 16 h 30 - Mercredi 2 décembre

16 h - Dimanche 15 novembre

Impro-théâtre dès 7 ans, Inédit Théâtre Chaque symposium est l’occasion de traiter une et une seule question, alors préparez votre question et venez la poser aux professeurs. VILL’A 17 h - Samedi 21 novembre 11 h - Dimanche 22 novembre


Emilie Angebault, "La sorcière de la rue Fritz Kiener" Editions Feuilles de menthe, 2015

Ville de Schiltigheim Tél. 03 88 83 84 85 www.ville-schiltigheim.fr

SCHILICK ON CARNET Salon de l'illustration et du livre de jeunesse - Cette 9e édition propose à nouveau un moment festif, familial et convivial, autour de l'univers vif et réjouissant de l'édition jeunesse et de toutes les expressions de l'illustration. Pour ce rendez-vous, 17 illustrateurs.trices ont répondu à l'invitation et posent leurs crayons et gommes à Schiltigheim, pour le plus grand plaisir des petits et des plus grands ! Plaisir de lire et d'écouter des histoires, partage de couleurs et de mondes illustrés participent à ce temps fort schilickois qui se décline en nombreuses rencontres : dans les écoles, exposition, spectacle, temps de lecture, ateliers et animations apportant beaucoup de joie et de partages d'expériences communes. www.schilickoncarnet.fr - Entrée libre BRIQUETERIE 17 h à 19 h - Vendredi 13 novembre 10 h à 18 h - Samedi 14 novembre 10 h à 17 h - Dimanche 15 novembre

Dans ma forêt Musique et illustration live dès 4 ans, cie Directo Cinéma - La promenade poétique d'un petit garçon au cours de laquelle les paysages prennent la forme d'une partie du corps : des lignes de la main de son grandpère à la nuque fleurie de sa voisine en passant par les cheveux de son copain. 15 h samedi 14, 11 h et 15 h dimanche 15 novembre (Cheval Blanc)

Exposition : Archibeau Une création Les Rhubarbus (illustration, installation, architecture) Jusqu'au 13 décembre (Halles du SCILT, Schiltigheim)

BLOOP ! Humour poétique, bulles dès 4 ans, cie Pep Bou - Deux personnages contrastés partagent un lieu de travail. L'un est clown et alchimiste, l'autre est un cadre dynamique ambitieux. Tout au long du spectacle, leur relation évolue, créant des situations drôles et poétiques où des bulles de savon apportent le lien, l'empathie, la bonne humeur et la rencontre. BRASSIN 15 h - Mercredi 18 novembre

Rencontres et signatures Sous réserve de modifications

Émilie Angebault, Jeanne Ashbé, Daniel Blancou, Ella Charbon, Céline Delabre, Lucie Deroin, Marie Dorléans, Émile Jadoul, Anne Laval, Laurent Moreau, Jean-Claude Mourlevat, Timothée Ostermann, Adrien Parlange, Ariane Pinel, Rémi Saillard, Benjamin Strickler, Zelba

Édition 2024, L'atelier Gratte-Papier, Collectif Nez Bulleux, Maison Eliza, Issekinicho, Les Rhubarbus, L'Étagère du Bas, Réseau Canopé 67

Ateliers et animation Pour petits et grands dès 2 ans

Collecte de livres jeunesse Avec Tôt ou t'Art

Benjamin Strickler


40

FAMILLE

Cour des Boecklin

Le Carreau

Espace Athic

17, rue Nationale - BISCHHEIM Tél. 03 88 81 49 47 courdesboecklin.ville-bischheim.fr Entrée libre sur inscription

Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan Tél. 03 87 84 64 34 - ticket@loostik.eu

Rue Athic - OBERNAI Tél. 03 88 95 68 19 - www.espace-athic.com

ATELIER POP-UP ! Atelier d’illustration tout public dès 8 ans, animé par Benjamin Strickler, illustrateur Papiers, ciseaux et colle au service de votre imagination ! En partenariat avec Schilick’on carnet 16 h à 18 h - Samedi 7 novembre

CONTES DU MONDE Lectures sensorielles de Cécile Senft, tout public dès 8 ans - Laissez-vous emporter par une lecture animée de contes des 5 continents. Au fil de ces horizons lointains, découvrez différentes cultures, traditions et paysages. 10 h et 11 h - Dimanches 15, 29 novembre et 13 décembre

RA’CONTINES 18/30 mois - Partons avec les tout-petits à la découverte d’histoires, de chansons et de comptines. 10 h 30 - Jeudi 19 novembre

HECH’S GEWEST ?

Programme complet : loostik.eu Toute l’actualité du festival sur www.facebook.com/FestivalLoostik Tarifs : 10 € - 5 € Du 10 au 15 novembre

Korb Conte musical bilingue, en français et en allemand, dès 9 ans, Blah Blah Blah Compagnie (Metz), d’après un texte original de Joël Jouanneau SALLE DES FÊTES - FORBACH 14 h - Mercredi 11 novembre

Konversation Fiction audiovisuelle bilingue, en français et en allemand, dès 6 ans, Moon Palace / O’Brother Company (Reims) THEATER IM VIERTEL - SARREBRUCK 9 h et 11 h - Mercredi 11 novembre 17 h - Vendredi 13 novembre 11 h 30 et 17 h - Samedi 14 et dimanche 15 novembre

Danse, cirque acrobatique sans paroles dès 6 ans, fABULEUS / Hanna Mampuys (Louvain) LE CARREAU - FORBACH 16 h - Mercredi 11 novembre

La vrille du chat Cirque acrobatique sans paroles dès 8 ans, Back Pocket (Bruxelles/Montréal) LE CARREAU - FORBACH 15 h 30 - Samedi 14 novembre

La marche des éléphants Théâtre et théâtre d’objets dès 6 ans, Formiga Atómica (Lisbonne) ESPACE LES ANCIENNES FORGES STIRING-WENDEL 14 h (en allemand) et 17 h (en français) Samedi 14 novembre

14 h 30 et 18 h 30 - Vendredi 27 novembre

Espace Django 4, impasse Kiefer - STRASBOURG Tél. 03 88 61 52 87 - www.espacedjango.eu

CINÉDJANGO Miraï, ma petite sœur (dès 6 ans) 17 h 30 - Dimanche 8 novembre

Les Aristochats (dès 3 ans)

17 h - Dimanche 6 décembre

BD-concert dès 8 ans, La Curieuse - Une expérience musicale qui transcende l’œuvre de Shaun Tan, prix du meilleur album au festival d’Angoulême 2008.

Créé par la Fondation pour la coopération culturelle franco-allemande (Sarrebruck) et Le Carreau-Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan (Forbach), Loostik, seul festival jeune public existant à être entièrement franco-allemand et transfrontalier, fête cette année sa 8e édition.

Softies

Stammtisch Hans Trapp et compères (tout public) - Comment préparions-nous les fêtes de fin d’années autrefois ? Entre traditions païennes et croyances religieuses, évoquons ensemble ces souvenirs de l’enfance. Stammtich en alsacien ouvert aux francophones.

LÀ OÙ VONT NOS PÈRES

LOOSTIK

Vent debout Marionnettes, théâtre d’objets sans paroles dès 7 ans, cie Des Fourmis dans la Lanterne (Lille)

20 h 30 - Jeudi 12 novembre

ET LES 7 NAINS / 3 PETITS COCHONS

Le Vaisseau La science en s’amusant !

1 bis, rue P. Dollinger - STRASBOURG Tél. 03 69 33 26 69 - www.levaisseau.com Rés. https://levaisseau.tickeasy.com

TOUT LE MONDE DESCEND ! Dès 12 ans, Marie-Charlotte Morin et Alexandre Taesch - En famille, partagez une comédie scientifique décalée sur les bases de la théorie de l’évolution de Darwin, et ses opposants ! Assistés de personnages hauts en couleur, explorez les enjeux moraux de certaines découvertes et (re)questionnez votre perception du monde ! Rés. obligatoire 20 h - Jeudi 12 et vendredi 13 novembre

FILMS 3D

En français et allemand

Jour de Miel

Dès 6 ans - De fleurs en fleurs et jusqu’à leur ruche, les abeilles s’organisent pour produire le miel que vous aimez tant. Comment en savoir plus sur ces travailleuses infatigables ? Jusqu’au 15 novembre

Autant en emporte le temps

Dès 7 ans - Ce film traite du temps qui passe, des populations qui nous ont précédés, de la richesse de nos sous-sols, des métiers et de la démarche de l’archéologie. Du 18 novembre au 3 janvier

LA NUIT DES ÉNIGMES Vous aimez les maths ? Un peu, beaucoup ou puissance 4 ? En 1 h, trouvez le maximum d’énigmes cachées dans le Vaisseau et répondez au plus grand nombre ! Adultes et enfants à partir de 7 ans Rés. obligatoire 18 h à 20 h - Vendredi 20 novembre

ÉCOLE DE THÉÂTRE JACQUES ROPITAL FORBACH 11 h et 15 h - Dimanche 15 novembre

LE VAISSEAU «PRESQUE» COMME VOUS L’AIMEZ

Romance

(Re)découvrez les expositions intérieures et le Jardin en visite libre. Tout au long de celle-ci, les animateurs, médiatrices et médiateurs présents dans les expositions proposent des animations gratuitement au public dans l’espace permanent. Avec deux nouveaux lieux d’animation, la Terrasse (bricolage d’outil scientifique) et le Light Lab (lieu d’incubation d’idées, d’expériences, en vue du renouvellement d’une future zone d’exposition permanente), les expérimentations sont adaptées à tous les âges.

Théâtre d’objets en français et en allemand, dès 4 ans, La SOUPE cie (Strasbourg) THEATER ÜBERZWERG - SARREBRUCK 10 h 30 et 14 h - Samedi 14 novembre 10 h 30 et 16 h 30 - Dimanche 15 novembre

À petits pas dans les bois Théâtre gestuel et visuel, théâtre d’objets sans paroles dès 2 ans, cie Toutito Teatro (Cherbourg-Octeville) LE CARREAU - FORBACH 14 h et 16 h 30 - Dimanche 15 novembre

Rés. obligatoire Jusqu’au 3 janvier

Théâtre d’objets dès 8 ans, Théâtre Magnetic - Soirée formats courts : deux spectacles et deux courts métrages en lien avec le spectacle. 20 h 30 - Vendredi 20 novembre

Opéra national du Rhin Rens. et rés. 0825 84 14 84 (0,15 €/mn) www.operanationaldurhin.eu OPÉRA - STRASBOURG

AVEC MON COUS(S)IN

Hansel et Gretel d’aujourd’hui 7/12 ans - L’héroïne et le héros du conte immémorial ont traversé les siècles pour livrer une histoire contemporaine. C’est au metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau que nous devons cette relecture. Comme il a créé aussi les décors et les costumes de la production, voilà l’homme qu’il nous faut pour en découvrir les dessous. Il nous dira tout, ou presque, et nous autorisera même à monter sur scène où nous rencontrerons d’autres collaborateurs de ce spectacle. 13 h 30 - Mercredi 25 novembre

La Saline Relais culturel - Place du Gal de Gaulle SOULTZ-SOUS-FORÊTS Tél. 03 88 80 47 25 - www.la-saline.fr

GLOBE STORY Théâtre muet dès 8 ans, El Perro Azul Teatro - «Globe Story» utilise l’humour et le rythme trépidant du cinéma muet pour raconter une histoire d’amour. Sans un mot, un piano résonne et, comme surgis d’une vieille bobine de film en tons sépia, Greta et Max apparaissent pour nous entraîner dans une histoire pleine d’humour, de poésie, de tendresse et d’esprit. 19 h 30 - Vendredi 27 novembre

Y AURA-T-IL DE LA DINDE À NOËL ? Marionnettes dès 3 ans, cie Les Imaginoires - Dans ce monde-là, les oiseaux ne volent pas. Ne savent-ils pas ou ont-ils oublié ? Dans leurs cages dorées, Petite caille et Ma colombe vivent d’amour et d’eau fraîche, Pigeon déglingué ne connait que la rue et Ginette pond à la chaîne… Notre héros, un petit moineau tombé du nid, voudrait pourtant voler ! 10 h - Mercredi 2 décembre


Médiathèque du Val d’Argent

Acidulé

11a, rue Maurice Burrus STE-CROIX-AUX-MINES - Tél. 03 89 58 35 85 www.valdargent.bibenligne.fr

DANS TA BULLE ! À la découverte de la BD - Ateliers, rencontres, jeux, expositions et spectacles pour vivre et découvrir la bande dessinée dans tous ses états.

Les Ateliers de la Seigneurie

Le Préo

Centre d’Interprétation du Patrimoine Place de la Mairie - ANDLAU

5, rue du Gal de Gaulle - OBERHAUSBERGEN Tél. 03 88 56 90 39 - www.le-preo.fr

ÊTES-VOUS ALSACIEN ? SINN ER ELSASSER ?

ACIDULÉ

Au travers des peuples qui, depuis l’Antiquité, ont vécu sur ce territoire jusqu’à la création de la future Communauté Européenne d’Alsace, cette exposition retrace plus de 2000 ans d’histoire régionale jalonnée par les évènements marquants qui ont façonné l’identité de l’Alsace. Mais vouloir traiter de la complexe question de l’identité alsacienne, c’est aussi interroger le visiteur sur le ressenti de sa propre identité. Au fond, qu’est-ce qu’être alsacien ? Est-ce qu’il faut habiter en Alsace pour être alsacien ? Fautil parler la langue pour se sentir alsacien ? Ces marqueurs identitaires sont-ils figés ?

Danse dès 8 ans, cie En lacets - Quatre danseurs déambulent et tentent de se libérer d’un espace complexe qui se remplit et se transforme toujours plus. Ce décor en constante évolution contraint, transforme et détourne avec amusement et absurdité le comportement des interprètes. Évoquant la notion d’achat impulsif portée par la publicité et la création du besoin, «Acidulé» aborde la question de l’évolution du corps et de l’humain dans un univers de consommation massive, le supermarché. 19 h - Mercredi 25 novembre

Tél. 03 88 73 30 54 www.relais-culturel-haguenau.com

Rens. et rés. 03 88 08 65 24 contact@lesateliersdelaseigneurie.eu Droit d’entrée au CIP : 6 € - 4,50 € Gratuit -6 ans Tarifs ateliers et concerts sur www.lesateliersdelaseigneurie.eu Exposition en accès libre du mardi au dimanche de 14 h à 18 h Jusqu’au 30 décembre

RONGE TON OS

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Relais culturel de Hagenau

Polar graphique et musical dès 11 ans, cie L’Awantura - Une pièce graphique bruitée en direct, au croisement du roman noir, du cinéma des années 50 et de la bande dessinée. Ce spectacle pluridisciplinaire mêle les codes de l’image narrative à ceux du théâtre, du concert et de la projection vidéo.

de manifeste qui chante l’urgence des grands défis d’aujourd’hui et le bonheur de respecter la forêt, les animaux et le vivant. Chanter qu’il est bon de prendre un arbre dans ses bras, de marcher en forêt, de sentir l’odeur du bois et d’écouter la nature. Parce qu’il est grand temps de changer d’air, c’est sur une scène bourrée d’oxygène qu’elle invite petits et grands à la suivre pour chanter sous les feuillages, danser sous les branchages, vivre nos rêves grâce à ses chansons pleines de malice et de poésie.

Théâtre dès 7 ans, cie YNWA (You’ll Never Walk Alone) / M. en scène : Natacha Steck

14 h 30 - Dimanche 8 novembre

Conférences Table ronde : L’alsacien de demain ? 18 h 30 - Mardi 10 novembre

Maison de la Musique d’Erstein

Visite guidée

Rens. 03 90 29 07 10 - www.ville-erstein.fr AUDITORIUM 10 h 30 - Dimanche 29 novembre

FRANCE

«Illustrations et dessin» par Guy Untereiner

«L’archéologie des 5C» par Georges Bischoff

Ass. Latitude/Ensemble Atrium, dès 6 ans - Les trois musiciens ont souhaité porter une attention toute personnelle sur l’univers qui nous entoure, au travers de situations musicales et «cosmiques» (et parfois comiques !) très diverses au moyen de formes animées.

1, rue du Stade - Tél. 03 88 53 75 00 - www.mac-bischwiller.fr

Atelier ado et adulte

AU THÉÂTRE 17 h - Samedi 28 novembre

COSMOPHONIE

MAC de Bischwiller

© V. Muller

© Alain Julien

Jusqu’au 28 novembre

18 h 30 - Mardi 1er décembre

14 h 30 - Dimanche 22 novembre

Ateliers enfants dès 4 ans «Cœurs de Noël» par Christiane Koch 14 h 30 - Mercredis 2 et 9 décembre

Otto et autres contes d’Ungerer Spectacle famille dès 6 ans - Mise en scène : Catherine Umbdenstock - Jeu : Lucas Partensky 15 h - Dimanche 6 décembre

Création - L’histoire que nous allons raconter n’est pas l’histoire d’une victoire, c’est l’histoire de plein de victoires. 7 comédiens nous font partir pour un long voyage dans les pas de Didier, Laurent, Lilian, Manu, Marcel, Zinedine et les autres. Nous sommes l’Équipe de France 1998. 7 matchs, 7 épreuves nous attendent pour écrire la plus grande page de notre histoire : décrocher l’étoile des Champions du Monde, une épopée d’aujourd’hui. Food truck sur le parvis de la MAC 1 h avant le début du spectacle 20 h - Vendredi 13 novembre

DANS LES BOIS

Chanson dès 4 ans, cie Tartine Reverdy Tartine Reverdy et ses compagnons musiciens de toujours nous entraînent dans un nouveau tour de chant, sorte

18 h 30 - Mardi 24 novembre

AAAHH BIBI

Cirque dès 7 ans, Julien Cottereau / La compagnie de la Liberté Julien Cottereau nous offre avec «aaAhh BIBI» une nouvelle histoire extra «ordinaire» en bruitages et en mimes. Il joue avec un nez rouge ou sans, seul ou accompagné, un ballet mimé et fou sans paroles. Le personnage de BIBI nous fait découvrir sa vision d’un cirque idéaliste, loufoque, déraisonnable où défileront artistes déjantés, acrobates peureux, équilibristes amoureux, animaux récalcitrants et le clown… Clown-mime-bruiteur, Julien Cottereau est issu du Cirque du Soleil et lauréat du Molière de la Révélation Théâtrale Masculine pour son premier spectacle «Imagine-toi», présenté à la MAC en 2011. 20 h - Jeudi 17 décembre


CINÉMA Une vie secrète

de Nicolas Maury (Comédie, France) avec Nicolas Maury, Nathalie Baye, Arnaud Valois

de Jon Garaño, Aitor Arregi, José Mari Goenaga (Drame, Espagne/France) avec Antonio de la Torre, Belén Cuesta, Vicente Vergara

ADN de Maïwenn (Drame, France/Algérie) avec Louis Garrel, Fanny Ardant, Marine Vacth

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grandpère algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses... Actuellement

The craft : les nouvelles sorcières de Zoe Lister-Jones (Épouvante, USA) avec Michelle Monaghan, David Duchovny, Cailee Spaeny

L’introvertie Hannah arrive dans un nouveau lycée. Elle se lie d’amitié avec trois autres camarades. Les jeunes femmes commencent à pratiquer la magie et invoquent les plus puissants esprits afin de transformer leurs rêves en réalité. Actuellement

100% loup de Alexs Stadermann (Animation, Australie)

Freddy Lupin et sa famille sont des humains ordinaires. Mais dès la tombée de la nuit, ils deviennent des loups-garous ! Le jour de son quatorzième anniversaire, Freddy s’attend à se transformer pour la première fois. Mais le soir de son initiation, le voilà qui devient… un mignon petit caniche rose ! Actuellement

Actuellement

Sous les étoiles de Paris de Claus Drexel (Comédie dramatique, France) avec Catherine Frot, Mahamadou Yaffa, Jean-Henri Compère

Depuis de nombreuses années, Christine vit sous un pont, isolée de toute famille et amis. Par une nuit comme il n’en existe que dans les contes, un jeune garçon de 8 ans fait irruption devant son abri. Suli ne parle pas français, il est perdu, séparé de sa mère… Ensemble, ils partent à sa recherche. A travers les rues de Paris, Christine et Suli vont apprendre à se connaître et à s’apprivoiser. Actuellement

© Sean Gleason

Actuellement

Espagne, 1936. Higinio, partisan républicain, voit sa vie menacée par l’arrivée des troupes franquistes. Avec l’aide de sa femme Rosa, il décide de se cacher dans leur propre maison. La crainte des représailles et l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre condamnent le couple à la captivité.

The Singing Club

La nuée

de Peter Cattaneo (Comédie, GB) avec Kristin Scott Thomas, Sharon Horgan, Greg Wise

de Just Philippot (Drame, France) avec Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne

Yorkshire, 2011. Les soldats de la garnison de Flitcroft sont envoyés en mission à l’étranger. Pour tromper leurs angoisses, leurs compagnes décident de créer une chorale. Elle est dirigée par l’austère mais surprenante Kate Barclay, épouse du colonel. Soudées par une envie commune de faire swinguer leur quotidien, Kate, Laura, Annie et les autres porteront leur « Singing Club « jusqu’au Royal Albert Hall pour un concert inoubliable.

Pour sauver sa ferme de la faillite, une mère de famille célibataire élève des sauterelles comestibles et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle doit faire face à l’hostilité des paysans de la région et de ses enfants qui ne la reconnaissent plus.

À partir du 4 novembre

Falling

de Christophe Karabache (Drame fantastique, France) avec Julien Romano, Claudia Fortunato, Joelle Hélary

Un tueur désespéré quitte la ville et croise sur son chemin une mystérieuse sorcière liée intimement à la nature. Débute ainsi un étrange rapport organique, entre la vie et la mort… Actuellement

Petites danseuses de Anne-Claire Dolivet (Documentaire, France)

À quoi ressemble la vie de petites filles qui rêvent de devenir des danseuses étoiles ? Elles ont entre 6 et 10 ans. À la maison, à l’école ou dans la rue, elles vivent la danse avec passion. Mais comment grandir dans un monde de travail intensif, d’exigence et de compétitions quand on est si petite ? À partir du 4 novembre

John vit en Californie avec son compagnon Eric et leur fille adoptive Mónica, loin de la vie rurale conservatrice qu’il a quittée voilà des années. Son père, Willis, un homme obstiné issu d’une époque révolue, vit désormais seul dans la ferme isolée où a grandi John. L’esprit de Willis déclinant, John l’emmène avec lui dans l’Ouest, dans l’espoir que sa soeur Sarah et lui pourront trouver au vieil homme un foyer plus proche de chez eux... À partir du 4 novembre

Fritzi Leipzig, Allemagne de l’Est, 1989. Pendant l’été, Sophie, la meilleure amie de Fritzi part en vacances en lui confiant son chien adoré, Sputnik. A la rentrée des classes, Sophie est absente et sa famille a disparu. Avec Sputnik, Fritzi entreprend de traverser clandestinement la frontière pour retrouver celle qui leur manque tant. Une aventure dangereuse... et historique !

de Viggo Mortensen (Drame, USA) avec Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Terry Chen

Vortex

À partir du 4 novembre

de Ralf Kukula, Matthias Bruhn (Animation, Allemagne/Luxembourg/ Belgique/Rep. Tchèque)

© Metropolitan FilmExport

Jérémie, la trentaine, peine à faire décoller sa carrière de comédien. Sa vie sentimentale est mise à mal par ses crises de jalousie à répétition et son couple bat de l’aile. Il décide alors de quitter Paris et de se rendre sur sa terre d’origine, le Limousin, où il va tenter de se réparer auprès de sa mère...

À partir du 4 novembre

Slalom de Charlène Favier (Drame, France/Belgique) avec Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud

Lyz, 15 ans, vient d’intégrer une prestigieuse section ski-études du lycée de Bourg-SaintMaurice. Fred, ex-champion et désormais entraîneur, décide de tout miser sur sa nouvelle recrue. Galvanisée par son soutien, Lyz s’investit à corps perdu, physiquement et émotionnellement. Elle enchaîne les succès mais bascule rapidement sous l’emprise absolue de Fred... À partir du 4 novembre

© Charlie Bus Production

Garçon Chiffon

© KMBO

42


CINÉMA Freaky de Christopher Landon (Epouvante, USA) avec Vince Vaughn, Kathryn Newton, Alan Ruck

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle cible du Boucher, un tueur en série tristement notoire. Son année de Terminale va alors devenir le cadet de ses soucis. À partir du 11 novembre

Balloon de Pema Tseden (Drame, Chine) avec Jinpa, Yangshik Tso, Sonam Wangmo

Au cœur des étendues tibétaines, Drolkar et son mari élèvent des brebis, tout en veillant sur leurs trois fils. En réaction à la politique de l’enfant unique imposée par Pékin, elle s’initie en secret à la contraception, pratique taboue dans cette communauté traditionnelle. À partir du 11 novembre

Tout nous sourit

© David Koskas

de Melissa Drigeard (Comédie, France) avec Elsa Zylberstein, Stéphane De Groodt, Anne Benoit

Tout sourit à Audrey et Jérôme. Ils ont trois merveilleux enfants et leurs métiers les passionnent. Le temps d’un week-end, ils partent chacun de leur côté... Avec leurs amants respectifs. Sauf qu’ils ont la même idée : aller dans leur maison de campagne ! À partir du 11 novembre

Des hommes de Lucas Belvaux (Drame, France) avec Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin

Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements « en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d’autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d’une journée d’anniversaire, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier. © Synecdoche - Artemis Prod. - D. Koskas

À partir du 11 novembre

43

Festival du Film Italien de Villerupt Fondé en 1976 par un groupe de jeunes Italiens passionnés de cinéma et désireux de valoriser leur culture, le Festival de Villerupt est aujourd’hui l’une des manifestations de référence en matière de cinéma italien. Accueillant chaque année plus de 40 000 spectateurs, et mobilisant près de 200 bénévoles, il se déroule au nord de la Lorraine, mais aussi pour une partie au Luxembourg. Sa 43e édition regroupera plus de 50 films : la sélection officielle associant inédits et avant-premières (dont de nombreuses œuvres premières, secondes ou troisièmes), le panorama (productions sorties dans l’année) et la rétrospective consacrée au comédien et réalisateur Alberto Sordi décédé en 2003 et dont on célèbre cette année le centenaire de la naissance. Icône de la comédie à l’italienne ayant tourné avec les plus grands (Francesco Rosi, Vittorio De Sica, Federico Fellini grâce auquel sa carrière explose avec «I Vitelloni» en 1953, Mario Monicelli, Dino Risi, Ettore Scola...), le grand Alberto a marqué l’imaginaire des cinéphiles en incarnant à plusieurs reprises l’archétype du Romain moyen. Durant le festival, plusieurs rencontres avec les équipes de films sont organisées. Enfin, un prix d’honneur est remis par la Ville de Villerupt à une personnalité italienne, venant saluer l’ensemble de sa carrière. Cette année, il sera décerné à la réalisatrice et écrivaine Cristina Comencini, en sa présence. www.festival-villerupt.com Jusqu’au 8 novembre

Sélection officielle «Cosa sarà» de Francesco Bruni «Est» d’Antonio Pisu «Favolacce» de Damiano et Fabio D’Innocenzo «Figli» de Giuseppe Bonito «Gli uomini d’oro» de Vincenzo Alfieri «Hammamet» de Gianni Amelio «Il mio corpo» de Michele Pennetta «Io sto bene» de Donato Rotunno «Je voulais me cacher (Volevo nascondermi)» de Giorgio Diritti «L’agnello» de Mario Piredda «La dea fortuna» de Ferzan Ozpetek «La politique de Nanni Moretti» de Paolo Santoni et Xavier Barthelemy «Le sorelle Macaluso» d’Emma Dante «Le temps des luttes (Gli anni amari)» d’Andrea Adriatico «Michel-Ange (Il peccato)» d’Andreï Konchalovsky «Mio fratello rincorre i dinosauri» de Stefano Cipani «Non odiare» de Mauro Mancini «Nos plus belles années (Gli anni più belli)» de Gabriele Muccino «Notturno» de Gianfranco Rosi

«Odio l’estate» de Massimo Venier «Padrenostro» de Claudio Noce «Palazzo di giustizia» de Chiara Bellosi «Paolo Conte, via con me» de Giorgio Verdelli «Rosa pietra stella» de Marcello Sannino «Sème le vent (Semina il vento)» de Danilo Caputo «Shooting the mafia» de Kim Longinotto «Tolo tolo» de Luca Medici aka Checco Zalone

Panorama «Bentornato presidente» de Giancarlo Fontana et Giuseppe Stasi «Citoyens du monde (Lontano lontano)» de Gianni di Gregorio «Dafne» de Federico Bondi «Drive me home» de Simone Catania «Emma (Il colore nascotto delle cose)» de Silvio Soldini «Genitori quasi perfetti» de Laura Chiossone «L’equilibrio» de Vincenzo Marra «La fameuse invasion des ours en Sicile» de Lorenzo Mattotti «Le défi du champion (Il campione)» de Leonardo d’Agostini «Nour» de Maurizio Zaccaro «Prima che la notte» de Daniele Vicari «Tutto il mio folle amore» de Gabriele Salvatores «Una promessa (Scaccapietre)» de Gianluca et Massimiliano de Serio «Vivere» de Francesca Archibugi

Rétrospective Alberto Sordi «Le cheik blanc (Lo sceicco bianco)» de Federico Fellini (1952) «Le célibataire (Lo scapolo)» d’Antonio Pietrangeli (1955) «Profession Magliari (I Magliari)» de Francesco Rosi (1959)

«Mafioso» d’Alberto Lattuada (1962) «Il maestro di Vigevano» d’Elio Petri (1963) «Le médecin de la mutuelle (Il medico della mutua)» de Luigi Zampa (1968) «Détenu en attente de jugement (Detenuto in attesa di giudizio)» de Nanni Loy (1971) «L’argent de la vieille (Lo scopone scientifico)» de Luigi Comencini (1972) «La plus belle soirée de ma vie (La più bella serata della mia vita)» d’Ettore Scola (1972) «Les nouveaux monstres (I nuovi mostri)» de Mario Monicelli, Dino Risi et Ettore Scola (1978)

Portrait d’ami dédié à Cristina Comencini «Il più bel giorno della mia vita» (2002) «La bête dans le coeur (La besta nel cuore)» (2005) «Bianco e mero» (2008) «Latin lover» (2015) «Tornare» (2019)


Québec, fin des années 60, Sylvette et Anglomard accueillent leur 14e enfant : Aline. Dans la famille Dieu, la musique est reine et quand Aline grandit on lui découvre un don, elle a une voix en or. Lorsqu’il entend cette voix, le producteur de musique Guy-Claude n’a plus qu’une idée en tête… faire d’Aline la plus grande chanteuse au monde. Epaulée par sa famille et guidée par l’expérience puis l’amour naissant de Guy-Claude, ils vont ensemble écrire les pages d’un destin hors du commun. À partir du 11 novembre

Sacrées sorcières

Mandibules

de Robert Zemeckis (Fantastique, USA) avec Anne Hathaway, Octavia Spencer, Stanley Tucci

© Memento Films Distribution

de Quentin Dupieux (Comédie, France) avec David Marsais, Grégoire Ludig, Adèle Exarchopoulos

Jean-Gab et Manu, deux amis simples d’esprit, trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d’une voiture et se mettent en tête de la dresser pour gagner de l’argent… À partir du 18 novembre

En 1967, Bruno, un jeune orphelin, vient vivre chez son adorable grand-mère, dans la petite ville rurale de Demopolis, en Alabama. Tandis que le petit garçon et sa mamie croisent la route de sorcières aussi séduisantes que redoutables, la grand-mère entraîne notre héros en herbe dans une somptueuse station balnéaire. Malheureusement, ils débarquent au moment même où la Chef Sorcière réunit ses sbires venus du monde entier – incognito – pour mettre en œuvre ses sinistres desseins… À partir du 18 novembre

Gagarine de Fanny Liatard, Jérémy Trouilh (Drame, France) avec Alséni Bathily, Lyna Khoudri, Jamil McCraven

L’affaire Collini de Marco Kreuzpaintner (Thriller, Allemagne) avec Elyas M’Barek, Alexandra Maria Lara, Heiner Lauterbach

Pourquoi Fabrizio Collini a-t-il assassiné Hans Meyer, un industriel de la haute société allemande ? Comment défendre un accusé qui refuse de parler ? En enquêtant sur ce dossier, son avocat découvrira le plus gros scandale juridique de l’histoire allemande, et une vérité à laquelle personne ne veut se confronter.

Youri, 16 ans, a grandi à Gagarine, immense cité de briques rouges d’Ivry-sur-Seine, où il rêve de devenir cosmonaute. Quand il apprend qu’elle est menacée de démolition, Youri décide de rentrer en résistance. Avec la complicité de Diana, Houssam et des habitants, il se donne pour mission de sauver la cité, devenue son « vaisseau spatial ».

© Rouge Distribution

All my life

de Nora Martirosyan (Drame, France/Arménie/Belgique) avec Grégoire Colin, Hayk Bakhryan, Arman Navasardyan

de Marc Meyers (Romance, USA) avec Jessica Rothe, Harry Shum Jr., Ever Carradine

Alain, un auditeur international, vient expertiser l’aéroport d’une petite république auto-proclamée du Caucase afin de donner le feu vert à sa réouverture. Edgar, un garçon du coin, se livre à un étrange commerce autour de l’aéroport. Au contact de l’enfant et des habitants, Alain découvre cette terre isolée et risque tout pour permettre au pays de s’ouvrir.

Un jeune couple, qui est en train de planifier son mariage, apprend que le futur époux a un cancer incurable. Il ne lui reste que quelques mois à vivre...

À partir du 18 novembre

Faustine, apôtre de la miséricorde

Rouge de Farid Bentoumi (Thriller, France/Belgique) avec Zita Hanrot, Sami Bouajila, Céline Sallette

de Michał Kondrat (Biopic, Pologne) avec Kamila Kaminska, Maciej Malysa, Janusz Chabior

Dans les années 1930, sœur Faustine reçoit des révélations privées au cours de nombreuses apparitions du Christ. Ce dernier la charge de diffuser au monde entier le message de sa Miséricorde Divine, une mission que poursuivra le Père Michel Sopocko, son confesseur, après la mort de Faustine, avec l’aide de son célèbre « Petit Journal ». À partir du 18 novembre

Mère et fille

Nour vient d’être embauchée comme infirmière dans l’usine chimique où travaille son père, délégué syndical et pivot de l’entreprise depuis toujours. Alors que l’usine est en plein contrôle sanitaire, une journaliste mène l’enquête sur la gestion des déchets. Les deux jeunes femmes vont peu à peu découvrir que cette usine, pilier de l’économie locale, cache bien des secrets. À partir du 25 novembre

de Jure Pavlović (Drame, Croatie/Serbie/France/Bosnie) avec Daria Lorenci, Neva Rosic, Vera Zima

Les cobayes

Partie faire sa vie en Allemagne, Jasna revient en Croatie rendre visite à sa mère Anka, qui résiste au temps, à la maladie et aux aspirations de ses proches. Mais Anka, méfiante et acariâtre, tient à garder son autorité et n’accepte la présence de personne. À partir du 18 novembre

À partir du 18 novembre

de Emmanuel Poulain-Arnaud (Comédie, France) avec Thomas Ngijol, Judith Chemla, Dominique Valadié

En couple depuis le lycée, Charlotte et Adam viennent d’avoir leur premier enfant. Pourtant, ils ne sont pas heureux et les habitudes remplacent peu à peu l’enthousiasme, au risque de les séparer... Espérant retrouver l’élan des débuts, ils décident de devenir les cobayes d’un traitement révolutionnaire supposé renforcer le lien et le désir. À partir du 25 novembre

© Margaux Opinel - Haut et Court

À partir du 18 novembre

© Arp Selection

À partir du 25 novembre

© Les Films Velvet - Les Films du Fleuve

de Valérie Lemercier (Comédie dramatique, France/Canada) avec Valérie Lemercier, Sylvain Marcel, Danielle Fichaud

Si le vent tombe

© Metropolitan FilmExport

Aline

© Universal Pictures International France

CINÉMA

© J.-Marie Leroy - Rectangle Prod. / Gaumont / TF1 Films Prod.

44


de Bernard Stora (Thriller, France/Belgique) avec Niels Arestrup, Patrick Bruel, Irène Jacob

Avocat célèbre, Luc Germon pense atteindre la consécration lorsque Gilles Fontaine, l’un des patrons les plus puissants de France, lui demande de prendre sa défense. L’homme d’affaires est soupçonné d’avoir acquis dans des conditions douteuses une magnifique propriété sur la Côte d’Azur, la Villa Caprice. À partir du 25 novembre

De l’or pour les chiens

© KMBO

© JPG Films - Bac Films

Villa Caprice

Le mystère de Noël de Andrea Eckerbom (Famille, Norvège) avec Trond Espen Seim, Anders Baasmo Christiansen, Torunn Lødemel Stokkeland

Elisa, 8 ans, vit dans un petit village un peu spécial. Les habitants y oublient tout, comme par magie. Mais heureusement, elle a un don : elle est la seule à pouvoir se souvenir des choses. Quand arrive le 24 décembre, elle sent bien que c’est une journée particulière, mais que tout le monde l’a oublié. À partir du 25 novembre

Augenblick 16e festival du cinéma en langue allemande

de Anna Cazenave Cambet (Romance, France) avec Tallulah Cassavetti, Corentin Fila, Ana Neborac

Fin de l’été, Esther 17 ans, termine sa saison dans les Landes. Transie d’amour pour un garçon déjà reparti, elle décide de prendre la route pour le retrouver à Paris. Des plages du Sud aux murs d’une cellule religieuse, le cheminement intérieur d’une jeune fille d’aujourd’hui. À partir du 25 novembre

Au programme, un hommage à la comédienne  allemande Hanna  Schygulla, les films en compétition,  des films destinés à la jeunesse, une sélection de documentaires et de nombreuses avant-premières et films inédits. Programme complet sur www.festival-augenblick.fr La venue des invités se fera sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire. CINÉMAS INDÉPENDANTS D’ALSACE Du 3 au 20 novembre

INVITÉE D’HONNEUR : HANNA SCHYGULLA

Saint Maud

à la Berlinale cette année ; «Nobadi», du comédien  et  réalisateur  autrichien Karl Markovics, déjà invité pour son film précédent ; «Les enfants du Platzspitz» du réalisateur suisse  Pierre Monnard,  et enfin «Walchensee Forever», documentaire de Janna Ji Wonders qui dresse le portrait de 4 générations de femmes. Certains de ces réalisateurs seront présents en Alsace si la situation sanitaire le permet.

FOCUS DOCUMENTAIRES

de Rose Glass (Fantastique, GB) avec Morfydd Clark, Jennifer Ehle, Lily Knight

Maud, infirmière à domicile, s’installe chez Amanda, une célèbre danseuse fragilisée par la maladie qui la maintient cloîtrée dans son immense maison. Amanda est d’abord intriguée par cette étrange jeune femme très croyante, qui la distrait. Maud, elle, est fascinée par sa patiente. Mais les apparences sont trompeuses. Maud, tourmentée par un terrible secret et par les messages qu’elle pense recevoir directement de Dieu, se persuade qu’elle doit accomplir une mission : sauver l’âme d’Amanda. À partir du 25 novembre

Le festival rend hommage à la comédienne allemande Hanna Schygulla. Cette invitation permettra de  découvrir une sélection de sa  filmographie : «Le mariage de Maria Braun», «Le faussaire» (en version restaurée), «De l’autre côté»... L’échange public et la présentation du spectacle de la comédienne sont reportés à début 2021.

© Diaphana

LA COMPÉTITION Six films inédits d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse concourront pour les Prix du public, du public jeune et du jury professionnel : la satire politique «Curveball»,  de Johannes Naber, ouvrira le festival le 3 novembre au cinéma La Castine  de Reichshoffen ;  «Im Feuer»,  de Daphne Charizani, suit une  soldate  interprète  de la Bundeswehr au Kurdistan irakien ; «Kokon», de Leonie Krippendorf, a fait l’ouverture de la section jeunesse

Plongez dans la Vienne mafieuse des années 60 avec «Aufzeichnungen aus der Unterwelt»,  voyagez à travers 5 pays du monde en compagnie de  chauffeurs de taxi et de leur clientèle volubile avec «World Taxi», en présence du réalisateur.  Enfin, accompagnez trois adolescents allemands «difficiles» envoyés en dernier recours par les autorités au sein de familles de la campagne roumaine avec «Out of place». La réalisatrice Friederike Güssefeld viendra à la rencontre du public.

PANORAMA Dans cette nouvelle section, découvrez en avant-première «L’affaire Collini»  de Marco Kreuzpaintner, haletant film-procès qui revient sur un scandale juridique allemand, et «Les Leçons persanes», porté par un duo d’acteurs brillants - Lars Eidinger («25 km/h») et Nahuel Pérez Biscayart («120 battements par minute»).  Si vous les avez manqués, vous pourrez voir le polar «Lands of murder»,  remake de «La Isla Minima», et le très poétique «Ondine», dernier film de Christian

Petzold, qui revisite  l’ancien  mythe, et pour lequel  Paula  Beer a reçu l’Ours d’Argent à la Berlinale. Trois films inédits seront proposés : un biopic sur le célèbre activiste écologiste suisse  «Bruno Manser», «Alles gut», un documentaire qui suit dans leur quotidien deux enfants réfugiés accueillis en Allemagne (la réalisatrice Pia Lenz viendra à la rencontre du public scolaire notamment), et «Le mur qui nous sépare», présenté par son réalisateur, Norbert Lechner.

JEUNESSE Cette section s’adresse aux 3/15 ans, avec des films d’aventures,  des comédies et un conte. Dans cette sélection de 6 films, retenons «La taupe coiffée et autres petites histoires», série de courts métrages dès 3 ans concoctée par l’équipe du festival autour de la fameuse taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête..., «Fritzi» un film d’animation qui permet d’aborder avec les enfants l’histoire de la Chute du Mur, «Oskar et Lily», qui aborde avec fantaisie la question de l’intégration des migrants, et enfin «Cleo», véritable chasse au trésor dans Berlin. Une sélection très attendue par les scolaires, qui viennent chaque année de la maternelle au lycée voir des films en version originale sous-titrée. 

SOIRÉE DE CLÔTURE Vendredi 20 novembre au Relais culturel  de Thann, le public pourra découvrir en avant-première, après la remise des prix, le dernier film de Christian Schwochow, «La leçon d’allemand».


46

LITTÉRATURE JEUNESSE

CINÉMA

ET AUSSI DANS VOS SALLES…

Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg www.strasbourgfestival.com

LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

Au vu des contraintes sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg a décidé de reporter sa prochaine édition à 2021, tout en continuant à soutenir la création de films de genre d’une autre manière durant la fin de l’année 2020 à travers «Les weekends du fantastique». Trois week-ends de trois jours durant lesquels seront programmés des longs-métrages inédits, des films de rétrospectives et des courts-métrages dans toutes les salles de cinéma de la ville. Du 30 octobre au 1er novembre et du 27 au 29 novembre

Mes petits livres-théâtre Illustré par Marion Billet Nathan - Dès 18 mois

Tralal’Art de Sandrine Andrews Nathan - Dès 2 ans

Monstre est timide

La première collection de livres d’art animés pour les tout-petits

de Séverine Gauthier et Stan Manoukian Glénat Jeunesse - Dès 5 ans

Les grands contes adaptés pour les tout-petits, avec des marionnettes à doigts !

Des livres animés et rigolos pour découvrir l’art du bout des doigts.

A chaque double page, un nouveau décor pour jouer l’histoire avec les marionnettes, comme dans un petit théâtre.

Tourner, pousser, baisser : le bébé observe les œuvres puis s’amuse à les transformer !

Monstre est timide : hors de question pour lui de chanter à la fête du printemps ! Ça tombe bien car, cette année, c’est son frère jumeau qui tiendra le premier rôle. Mais au dernier moment, celui-ci prend peur et refuse de monter sur scène. Seul Monstre peut le remplacer ! Réussira-t-il à vaincre sa timidité et à chanter devant tout le village ?

Le bonhomme de pain d’épice Une vieille femme façonna un petit bonhomme de pain d’épice. Lorsqu’elle ouvrit la porte du four, il s’échappa en criant : « Cours aussi vite que tu peux, tu ne m’attraperas pas, je suis le bonhomme de pain d’épice ! »

Les animaux

Henri Rousseau : Le rêve Ohara Koson : Singe dans un arbre à kakis Franz Marc : Le chat blanc Rosa bonheur : Chef d’un veau Albrecht Dürer : la petite chouette

Ciné-lundi à Schiltigheim Rens. et rés. 03 88 83 84 85 www.ville-schiltigheim.fr Tarifs : 4,50 € - 3 € (-16 ans) CHEVAL BLANC

LUCKY STRIKE

Thriller de Yong-hoon Kim (Corée du Sud, 2020) 20 h - Lundi 2 novembre

CINÉ VOX 17, rue des Francs Bourgeois - STRASBOURG Tél. 03 88 75 50 21 STAR ST EXUPERY 18, rue du 22 Novembre - STRASBOURG Tél. 03 88 32 34 82 LE STAR 27, rue du Jeu des Enfants - STRASBOURG Tél. 03 88 32 44 97 UGC CINE CITE 25 route du Rhin - STRASBOURG Tél. 08 92 70 00 00* ODYSSEE 3, rue des Francs-Bourgeois - STRASBOURG Tél. 03 88 75 10 47 CINE CUBIC 133 Grande Rue - SAVERNE - Tél. 03 88 00 61 66 MEGAREX Route du Rhin - HAGUENAU Tél. 08 36 68 72 27* PATHE Rue des Frères Lumière - BRUMATH Tél. 08 36 68 22 88* MULTIPLEXE MEGA CGR 1, place Scheurer Kestner - COLMAR Tél. 08 92 68 85 88* CINEMA DU TREFLE Zone de Loisirs Le Trèfle - DORLISHEIM *0,34 euros la min.

Chantefables et chantefleurs

Trouille Académie

de Robert Desnos, ilustré par Mylène Rigaudie Gründ

de Bertrand Puard et Claudia Petrazzi Poulpe Fictions - À partir de 9 ans

Une nouvelle édition des poèmes pour enfants de Robert Desnos !

Charles est sur un petit nuage ! Cette année, il intègre le prestigieux conservatoire de musique Zoilberg. Sa mère partant travailler à l’étranger, il emménage chez le directeur, M. Baumgartner. Tout se passe bien sauf la nuit, où des mélodies semblent s’échapper du grenier pourtant inhabité. Pire encore, Charles entend les lamentations d’une cantatrice qui est pourtant morte dans le naufrage du Titanic ! En parallèle, ses camarades de classe semblent perdre jour après jour leurs couleurs. Effrayé, le garçon n’a plus qu’à mener l’enquête pour se protéger du mal qui rôde…

Ce recueil écrit par Robert Desnos pour les enfants reste l’œuvre la plus connue du grand poète surréaliste. Ses poèmes constituent depuis leur publication un trésor de fantaisie et d’humour. Revisités ici par Mylène Rigaudie, on en redécouvre la fraîcheur et chacun d’entre nous y retrouvera avec délice La Fourmi de dix-huit mètres, Le Pélican de Jonathan, L’Alligator ou encore Le Mimosa.

L’orchestre aux dents pointues

Winterwood La forêt des âmes perdues de Shea Ernshaw Rageot - 12 ans et +

Certains disent que les bois de Wicker Woods sont magiques. Hantés, même… Nora Walker, héritière d’une lignée de sorcière, sait à quoi s’en tenir : comme ses ancêtres, elle partage un lien particulier avec la forêt. Et c’est ce lien qui met Oliver Huntsman sur sa route. Oliver qui a disparu du Camp de Redressement pour jeunes en difficulté il y a plusieurs semaines, et qui devrait être mort… Nora comprend que son nouvel ami cache un secret. Oliver, de son côté, est prêt à tout pour garder ses souvenirs enfouis. Car il n’est pas le seul à avoir disparu cette nuit-là…


LES GRANDS FILMS DU GRAND EST par Grégoire Berquin

47


Profile for SPECTACLES PUBLICATIONS

Spectacles Publications Alsace, Moselle EST n°235 / Novembre 2020  

Spectacles Publications Alsace, Moselle EST n°235 / Novembre 2020