Page 1

MAI 2021

M AG A ZI NE


DISTRICT EURO DISTRIKT


ÉDITO

3

Co-éditeur Spectacles Publications S IÈGE SOCIAL ET RÉDACTION 22 rue François de Neufchâteau BP 43722 - 54098 Nancy cedex +33 (0) 3 83 92 42 42 www.spectacles-publications.com facebook.com/spectaclesDijon facebook.com/spectaclesMetz facebook.com/spectaclesNancy facebook.com/spectacleStrasbourg R ÉDACTION Nathalie Muller nathalie@spectaclespublications.com Céline Kohler celine@spectaclespublications.com STUDIO GRAPHIQUE Karine Deschamps karine@spectacles-publications.com En partenariat avec

Co-éditeur BKN Éditions SIÈGE SOCIAL ET RÉDACTION

RÉDACTION Suzi Vieira - responsable de la rédaction suzi.vieira@bkn.fr Sarah Krein, Hervé Lévy Ont collaboré à ce numéro : Anaïs Bamonde, Francis Gérardin (Suppléments Orientation & Formation), Éléa Gothié, Apolline Stenger STUDIO GRAPHIQUE Anaïs Guillon communication@bkn.fr WEB François Agras – webmaster@bkn.fr

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

Julien Schick julien.schick@spectaclespublications.com

Le bout du tunnel

La culture, plongée dans les limbes de la crise sanitaire depuis six mois, tiendrait-elle enfin le bon bout ? Toute fin avril, Emmanuel Macron lui a fixé l’ébauche d’un agenda de réouverture. Musées, cinémas, monuments, salles de théâtre et même de spectacles donnent ainsi rendez-vous à tous les amoureux en manque dès le 19 mai. Certes, les limitations sont nombreuses : public assis, couvre-feu à 21 heures, jauges, etc., etc. Et tout risque de s’écrouler en cas de sursaut local des contaminations. À l’ère de la Covid-19, chacun a appris à tempérer tout enthousiasme d’une dose suffisante de scepticisme. Mais enfin… ne boudons pas notre plaisir ! Bien sûr, nous sommes heureux. Heureux de pouvoir à nouveau entendre les vers sublimes de Racine au Théâtre national de Strasbourg ou à la Comédie de Reims, découvrir les portraits de Yann Pei-Ming au Musée Unterlinden de Colmar, explorer la bouillonnante scène théâtrale allemande au festival Perspectives, voire même peut-être enchanter ses oreilles avec la folk turco-psychédélique d’Altin Gün à L’Autre Canal de Nancy. Que les pages qui suivent vous transportent, en ce joli mois de mai, vers un monde de plaisir et de partage. Un monde de culture, enfin ! # Suzi Vieira

SERVICE COMMERCIAL FRANCE

Patrice Brogard +33 (0)6 23 80 68 11 patrice@spectaclespublications.com Pierre Ledermann +33 (0)6 64 11 96 30 pierre@spectaclespublications.com SERVICE COMMERCIAL ALLEMAGNE

Sarah Krein + 33 (0)3 90 22 93 35 sarah.krein@bkn.fr IMPRESSION

Est Imprimerie (Moulins-lès-Metz) Dépôt légal n°290 - ISSN : 1283-5382 Tirage 40 000 ex. Remise des éléments pour le prochain numéro : 15 mai 2021

© Jacqueline Munguia

16 rue Teutsch - 67000 Strasbourg +33 (0)3 90 22 93 30 - www.bkn.fr www.magazinemix.fr spectacles.strasbourg

SOMMAIRE • VIVRE L’actualité de nos régions………………………………………………………………………… • MIAM Nos bons plans restos…………………………………………………………………………………… • SCÈNES……………………………………………………………………………………………………………………………………………… • ACTIVITÉS & LOISIRS……………………………………………………………………………………………… • LES GRANDS FILMS DU GRAND EST

page 4 page 8 page 10 page 20

vus par Grégoire Berquin………………………………………………………………………………………………… page 33

• EXPOSITIONS……………………………………………………………………………………………………………………… page 34 • LIVRES ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… page 46


4

VIVRE L’ALSACE ILS FONT L’ALSACE

Dans l’atelier de Pascal H Poirot Aller à la rencontre du public au cours des Ateliers ouverts. (Re)partir aux antipodes. Rencontre avec un artiste alsacien qui ne s’arrête jamais. # Hervé Lévy

Space Odyssée

Mélancholia Magnétique, superbe et douloureux. Time to Die, quatrième album de la compositrice et multiinstrumentiste strasbourgeoise Christine Ott s’écoute comme un voyage sensoriel aux confins d’un monde apocalyptique, où vivants et morts se côtoient. L’auditeur est happé par le travail sur les textures, le tourbillon des synthétiseurs, des cloches tubulaires et des Ondes Martenot, auxquels se mêlent le mugissement du vent, le fracas du tonnerre et le doux bruit de la pluie. Une œuvre méditative, intense. # S.V. Paru chez Gizeh Records (15 €) gizehrecords.com

© Jean-Pierre Rosenkranz

© Florian Tiedje

Derrière Hotel Paradisio se cache un rappeur strasbourgeois nommé Antonin Atger. Son premier opus, Hollymoon, est une odyssée onirique et hallucinée dans l’espace intérieur de ce trentenaire biberonné à la Game Boy et aux animes d’Hayao Miyazaki. « Soleil jaune comme peroxyde, dans la matrice comme Keanu Reeves » (Zelda) : l’écriture cinématographique et la nonchalance du flow transportent successivement dans un western moderne, sous les palmiers d’une Californie de papier glacé ou dans un paysage de sapins enneigés. # S.V. Paru chez ICONIC (9,99 €) pegasemusic.com

« Simple et modeste. » Voilà comment Pascal H Poirot évoque son atelier à Neuve-Église, près de Villé. Épicentre de son travail, l’endroit est aussi présent dans ses toiles, même s’il s’agit « d’ateliers fictifs, de souvenirs des anciens ateliers, d’empreintes. » S’il la représente souvent, il ne peint jamais dans la nature. « La confrontation avec les éléments est un moment d’une trop grande intensité », résume-t-il. Alsace L’artiste est célèbre depuis les années 1980 pour ses Canapés (une série sans fin, mais « une peinture n’est jamais “satisfaite”, elle en appelle d’autres, toujours d’autres »). Il aime jouer avec les perspectives. Paysages figuratifs non réalistes, échappées surréalistes : l’art de Pascal H Poirot ne se laisse pas saisir avec aisance. Il faut plonger derrière l’impression initiale. Un chevalet trône au bout d’une terrasse de bois devant un paysage de montagne grandiose (La Fonte, 2018). Ailleurs, il est planté dans le désert avec un monochrome rouge posé sur lui (Sous les yeux I). La dialectique entre le dehors et le dedans est permanente. Entre l’immensité de la nature et la toile qui la reflète se crée une fascinante mise en abyme. Australie Lorsqu’il ne trouve pas son inspiration dans son cher Val de Villé, le peintre aime aller aux antipodes

se colleter avec le paysage de manière frontale : « En Australie, je “crobarde” sans cesse, me promenant avec un Carnet Moleskine à l’italienne ». Dans son ouvrage [En] Quête de peinture (autoédité, 25 €), il montre des séries où l’Histoire de l’Art fait irruption dans le paysage. On croise ainsi le couple immortalisé par Millet dans L’Angélus au cœur d’un désert aride, mais également Le Peintre sur le chemin du travail de Vincent Van Gogh, perdu entre tortues géantes et arbrisseaux décharnés. Ce promeneur solitaire est bien évidemment Pascal Poirot lui-même, en quête de motifs, de couleurs et parfois dépassé par le paysage. « Souvent, je me demande ce que je fous là », se marre-t-il. Mangroves aux reflets fuyants ou montagnes magiques aux lignes bleutées, l’artiste alsacien nous embarque dans un entre-deux onirique, une réalité en soi qui est la nature mais en est aussi profondément différente. Atelier situé 4 rue des vieilles vignes (NeuveÉglise), visitable comme de nombreux autres lors de la 22e édition des Ateliers Ouverts en Alsace (22 & 23/05, 29 & 30/05) ateliers-ouverts.net


© Florian Tiedje

VIVRE LA BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

5

ILS FONT LA BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

Le tourbillon du pain fait-main

Double culture

Christophe Drouet, entouré de sa femme et de Christophe Robin. Capture d’écran © DR

Votre joli parcours sur M6 vous a rendu célèbre. Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à l’émission ? C’était une expérience inoubliable. La télé, les caméras… C’est un univers très loin du nôtre. Au début, j’étais réticent, mais il s’agit d’une opportunité unique de mettre en avant notre commerce et la région. Il nous tenait à cœur de mettre la ville de Luxeuil-les-Bains en lumière. C’est une commune de quelque 6 000 habitants, nichée tout au nord de la Franche-Comté, près des Vosges, avec un beau patrimoine et des spécialités gastronomiques trop peu connues ! Vous avez fait forte impression avec des produits ancrés dans le terroir… C’était important pour moi et mon binôme (prénommé Christophe lui aussi), l’un des boulangers de l’équipe. D’ailleurs, la spécialité maison qui nous a qualifiés pour l’émission – et à laquelle le Meilleur Ouvrier de France Bruno Cormerais a attribué la note maximale – n’est autre que le Tourbillon de Luxeuil, qui met à l’honneur le jambon séché de la cité, frotté aux baies de genièvre et vin rouge d’Arbois, dont la recette est ancestrale. Il est intégré à un pain focaccia roulé avec de la confiture d’oignons au vin rouge et du jus de Griottines de Haute-Saône. Depuis l’émission, il a un succès fou ! On nous appelle même de toute la France pour en commander. C’est la première fois qu’on expédie sous vide et en colis frais. La tarte Majesté avec laquelle on a accédé à la finale est également très demandée. Là encore, c’est une création qui rend hommage au terroir : une tarte aux poires, pinot rouge et cassis, ornée du lion franc-comtois et des fleurs de lys bourguignonnes.

C’est une belle reconnaissance… Cela fait plaisir, on est fiers. J’étais loin d’imaginer toutes les retombées. Beaucoup de gens, notamment des professionnels reconnus, nous envoient des messages de félicitations et nous remercient de faire honneur au métier et à la gastronomie traditionnelle. Mon père de 92 ans, qui avait repris cette petite boulangerie en 1958, est venu ce matin lire toutes les lettres. C’était très émouvant.

De retour avec son nouvel album Inventé-Printemps, qui sort le 5 mai, l’artiste dijonnais San Seyha, d’origine cambodgienne, mêle ses deux identités et propose une réflexion sur le thème de l’exil, avec émotion et sincérité. Entre chant, slam et poésie, l’interprète nous embarque dans un véritable voyage musical, accompagné de riffs de guitare et de basses profondes. Un projet fort, qui efface les frontières entre les hommes et promeut la coexistence des cultures. /sanseyhaofficiel

Quels sont vos projets ? Je suis un pâtissier dans l’âme, mais cette aventure m’a donné envie d’explorer un peu plus le pain. Et elle nous a renforcés dans notre volonté de toujours innover. Pour ce qui est de l’entreprise, on va bientôt embaucher deux personnes, investir dans du matériel supplémentaire et agrandir les locaux. On réfléchit aussi à mettre en place un site internet pour développer la vente à distance. Maison Drouhet, rue du docteur Gilles Cugnier (Luxeuil-les-Bains) /boulangerie.patisserie.drouhet/

Le Tourbillon de Luxeuil © DR

Binge-reading Fini le visionnage excessif de séries sur Netflix. Avec son application Rocambole, le bourguignon François Delaporte veut redonner aux Français le goût de lire tous les jours… en streaming ! Pendant le trajet en bus, dans la salle d’attente du médecin ou bien au chaud dans son lit : les histoires proposées sont structurées comme des séries, dont chaque épisode se dévore en cinq minutes. Plus de 100 contenus exclusifs sont déjà disponibles. Addictif ! rocambole.io

© Latifa Messaoudi

À la tête de la Maison Drouhet de Luxeuil-les-Bains, Christophe, finaliste de La meilleure Boulangerie de France, porte haut les couleurs de l’artisanat et du terroir de la région. Rencontre. # Suzi Vieira


6

VIVRE LA LORRAINE

Dans le cadre des rencontres Coding da Vinci SaarLor-Lux 2020, 2 étudiants allemands et le département des publics de Nancy-Musées ont développé «Mystère Majorelle» Majorelle», un escape game virtuel ayant pour cadre la Villa Majorelle à Nancy. Prêts à enquêter ? Des plantes ont envahi la célèbre Villa : pénétrez ce fleuron de l’Art nouveau et résolvez des énigmes pour mettre un frein à cette terrible invasion. Pas de panique, vous ne serez pas seul : les fantômes de la famille Majorelle vont vous guider… En français, anglais et allemand majmys.itch.io/majorelle-mystery

© Louis Perruchaud

Du flair ! ILS FONT LA LORRAINE

NCY Milky Band, quatre garçons dans le vent Avec Burn’IN, album épileptique, le quatuor lorrain dynamite la scène musicale française. Rencontre avec Louis Treffel. # Suzi Vieira

Madame fait parler le mur Jusqu’au 15 mai, la Parisienne Madame, associe sur la façade du centre commercial Saint-Sébastien (Place Charles III, Nancy) des images issues de l’iconographie ancienne à de courts textes incisifs, «punchlines» illustrées aux allures d’anachronismes. L’Allemand Cone The Weird proposera ensuite, jusqu’au 19 juin, son personnage récurrent, qui se multiplie et s’imbrique dans les éléments de décor, occasionnant des mises en scène complexes, absurdes et angoissantes à la fois... lemurnancy.fr facebook.com/Le Mur Nancy

Entre jazz et électro, hip hop et funk, comment définir votre son ? C’est vrai que notre style est hyper éclectique. On essaye de ne pas s’enfermer dans des carcans. C’est de l’électronique, mais mixée avec des influences jazz, des éléments de funk aussi. On s’inspire beaucoup des années 1960 et 1970, avec des compositeurs français comme Gainsbourg ou Jean-Claude Vannier mais également des Américains tel le batteur Idris Muhammad ou bien encore les légendes de la Library Music (ces œuvres composées pour le cinéma, la télévision, etc.). Et puis, bien sûr, il y a la scène actuelle : le groupe canadien BadBadNotGood par exemple, ou Resavoir, un collectif jazz de Chicago. Le spectre est extrêmement large et l’hybridation est au cœur de notre approche. Burn’IN est votre premier “vrai” opus. L’histoire de NCY Milky Band est d’ailleurs récente… Elle débute en février 2019, lors d’une jam session organisée avec d’autres musiciens dans le studio d’enregistrement que j’ai fondé à Nancy sous le label Black Milk Music (BMM Records). En fait, on ne se connaissait pas du tout avec les gars [Paul Lefevre à la batterie, Antoine Léonardon à la basse et Quentin Thomas au saxophone, NDLR], mais on s’est super bien entendus. On a les mêmes ressentis et analyses sur ce que doit être la musique. C’est ce qui nous permet de créer un son particulier, brut et chaud à la fois, avec des morceaux dont certaines parties sont très écrites mais en gardant toujours des plages réservées à l’impro-

visation et laissant libre cours à l’expression du saxophone, de la basse ou encore des percussions. Cette spontanéité, cette fraîcheur qu’on entend à l’écoute de l’album, c’est l’unité du groupe qui la rend possible. Après avoir remporté le tremplin Nancy Jazz Up ! en 2020, quels sont vos projets pour les mois à venir ? Le tremplin nous a ouvert des portes. C’est un accélérateur d’opportunités. On a désormais un booker qui nous aide à tourner dans de meilleures conditions. Et puis les retours sur Burn’IN sont plutôt bons : on a épuisé les ventes de vinyles avant même la sortie officielle, Bandcamp Weekly, une émission américaine de Los Angeles a passé plusieurs de nos morceaux, France Inter aussi, de même que différents DJ à travers le monde. C’est vraiment encourageant. Malheureusement, avec la pandémie, plusieurs concerts ont du être annulés, mais on a quelques dates en discussion pour les mois à venir, en Allemagne, au Worldwide Festival de Sète, au tremplin Jazz de Vienne, etc. En attendant, on en profite pour travailler à notre prochain album. L’histoire ne fait que commencer !

Burn’IN est paru chez BMM Records (14 €) www.blackmilkmusic.fr


Créer du lien

Bonne pêche

Le projet du Chalet du Saupferch vise à faire revivre les anciens ateliers de Verrissima, situés à Meisenthal. Ce village du Bitcherland, à la frontière de l’Alsace et de la Lorraine est déjà mondialement reconnu par sa Halle Verrière et son Centre International d’Art Verrier. À l’aide d’un financement participatif, l’association Bitchissime souhaite transformer la maison en un lieu de vie, le terrain en un jardin en permaculture, les ateliers attenants en espaces d’activités artisanales et artistiques ancrées sur le territoire.

Matthieu Dagorn, peintre et plasticien, s’est spécialisé dans la création de sculptures monumentales à partir de matériaux de récupération. L’artiste souhaitant attirer l’attention sur la cause du vivant, ses sculptures prennent souvent la forme d’animaux menacés. À Nancy, il a conçu spécialement pour le Muséum-Aquarium «Les abîmés de l’océan», une installation constituée d’une baleine de 12 mètres de long et d’un cortège de méduses. Intégralement créée sur place en février dernier, elle sera visible dès la réouverture du Muséum.

www.helloasso.com/associations/bitchissime/ collectes/bitchissime

Arrête ton char Par César ! Les 24h de Stan, l’emblématique course de chars organisée par le CEOM DE l’ENSAIA, ne pourra se dérouler Place de la Carrière à Nancy comme à l’accoutumée. L’édition 2021 aura bel et bien lieu les 21 et 22 mai, mais sous une forme inédite. En constante évolution, l’événement s’est d’abord déroulé à vélos, puis en chars, et cette année sur une plateforme interactive ! Au programme : concerts, exposition artistique, challenges entre les écoles… 24hdestan.fr

Protection rapprochée

Le saviez-vous ? La Grande Salle de l’Arsenal à Metz a été construite en forme de «boîte à chaussures» : les artistes y sont au centre et entourés du public, qui se trouve face à la scène ou de part et d’autre de cette dernière ou encore derrière celleci. Les murs de hêtre clair et de sycomore sont reliés avec des joints de laiton doré, chaque élément tenant un rôle primordial pour son exceptionnelle qualité acoustique. La salle a d’ailleurs été déclarée comme étant l’une des 20 plus belles du monde selon le magazine Classica en 2010 !

Parmi 6 arrêtés de protection au titre des Monuments historiques publiés fin 2020 et concernant le Grand Est, on trouve Nancy-Thermal (début XXe), un ensemble atypique ; la ferme des Custine à Assenoncourt, témoin de l’habitat rural du XVIIIe ; le fort de Queuleu à Metz réalisé sur le modèle de Séré de Rivières et lieu mémoriel de la 2de Guerre mondiale ; les vestiges du château de la Horgne à Montigny-lès-Metz, en tant que témoignage du siège de Metz en 1552, puis comme lieu de culte majeur pour les protestants du pays messin.

www.citemusicale-metz.fr

www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Grand-Est

Um Piquet "La Grande Tempérance" (1992) Niki de Saint Phalle

La ville est belle

© Simon Verjus (Maison Moderne)

Nancy Thermal

© Bertrand Drapier

www.museumaquariumdenancy.eu

© Photo hebdo À Contretemps, Cité Musicale

L’Arsenal, c’est le pied !

3 7

© Archives ENSAIA 2018

VIVRE LA LORRAINE

Depuis la Place Guillaume II jusqu’à la Villa Vauban, musée d’Art de la Ville de Luxembourg, le parcours «Walk the art» permet de découvrir 14 oeuvres d’art urbain installées depuis 1990, et commanditées par la Ville de Luxembourg. Un circuit à réaliser à pied, en approximativement deux heures, que vous pourrez compléter par la visite de l’exposition en cours de la Villa Vauban. Pas de culture du souvenir, juste un hommage à la beauté des œuvres dans la ville... www.luxembourg-city.com


8

MIAM On ne va pas se laisser abattre ! En terrasse (quand ce sera possible) ou à emporter, voici les bons plans restaurants de la rédaction.

Le juste goût

© Objectif culinaire - l’œil du design

Pour Nicolas Grandclaude qui possède le mélange de folie et de rigueur de son mentor Nicolas Le Bec, la cuisine doit être « inventive, émotionnelle et audacieuse, voire provocatrice ». Elle est art de vérité. « Je me joue des cuissons, des épices ; j’alterne le chaud et le froid et conjugue terre et mer », confie le jeune chef d’In Extremis, à Épinal, restaurant de poche niché au pied de la basilique Saint-Maurice. Pas de carte ici, mais un menu élaboré chaque jour au retour du marché, avec des plats très graphiques où éclate notamment un amour pour le végétal. www.restaurant-inextremis.com

Local chic Abrité dans l’un des bâtiments classés de la place de chambre à Metz, en contrebas de la Cathédrale, Le Pampre est une table à la réputation établie. C’est là qu’officie Alexis Baudin, Maître Restaurateur adepte des nouvelles techniques de cuisine et attaché à mettre à l’honneur les producteurs locaux. Ici règnent en maîtres l’œuf à 64° et caviar d’Aquitaine siphon de pomme de terre, ainsi que la quiche Lorraine en cappuccino, lard fermier séché et crispy d’oignon. De quoi embarquer pour un agréable voyage gustatif. www.lepampre.fr

Dolce cucina

Frais maison

Entre amis

Situé à deux pas de la place Stanislas à Nancy et célèbre pour ses brunchs, le restaurant Suzette & Gino c’est aussi une vraie cuisine de mamma italienne. Antipasti, pasta fraîche et burrata. L’agnello – confit sept heures durant, avec ses carottes rôties au miel – est légendaire aux yeux des habitués. Mais les taglineri carbonara et les malfadine à la crème de mascarpone et truffe noire ne sont pas mal non plus. La cerise sur le gâteau ? Une terrasse qui pourrait prendre des airs de spot idéal en mai . www.suzetteetgino.eatbu.com

Après deux ans passés dans les cuisines de Papa Joe, Stéphane Gabaye et Benoît Marie ont lancé fin 2018, Le Division, situé dans le quartier de L’Ile-deCorse à Nancy. Depuis, l’établissement s’est forgé une belle réputation, grâce à la formule efficace et simple voulue par les deux associés : des produits bio, locaux et issus de circuits courts. Le tout à des tarifs abordables. Ici, les viandes viennent de la région, le vin de Toul ou d’Alsace, et la bière de Saint-Avold. www.restaurant-ledivision.com

Dans une ambiance à l’ancienne, Serge et Corinne savent recevoir à la bonne franquette. Situé à Pontà-Mousson, non loin de la place Duroc, le P’tizognon propose une cuisine simple, traditionnelle et copieuse. L’accueil est convivial (on est ici comme entre copains) et les spécialités, élaborées au retour du marché, tournent autour du fromage : tartiflette au lard paysan ou aux noix de Saint-Jacques et vermouth, fondues… Pour le dessert vous prendrez bien une petite brioche perdue aux fraises ! www.leptizognon.fr


9

Philo bistrot

À l’essentiel

Asie Majeure

Au cœur de la Krutenau, Le Banquet des Sophistes est un incontournable de la bistronomie à Strasbourg, alliant le raffinement gastronomique à la convivialité. Réinventée chaque semaine, la carte propose des formules entrée / plat / dessert très accessibles. Houmous de haricots noirs, pickles d’oignons rouges-gingembre, suprême de poulet façon “Butter Chicken” avec riz aux légumes et cacahuètes, etc. Le tout, à déguster chez soi ou (encore mieux) sous la tonnelle de la terrasse de l’établissement… dès qu’elle sera ouverte ! www.le-banquet.com

À deux pas du quartier des Antiquaires dans le vieux Dijon, le restaurant gastronomique L’un Des Sens de Sébastien Mortet met en avant une cuisine bio de haute précision. De retour sur ses terres natales après de fructueuses expériences en Suisse, Grande-Bretagne et dans le sud de la France, le Bourguignon, qui officie seul en cuisine, réinvente le répertoire local en jouant sur textures et couleurs. La carte est courte, renouvelée chaque semaine : œuf, épinards, gravelax de saumon bio, filet de canette et son pressé de pommes de terre, barre poire et citron… lundessens-dijon.fr

Dans le cadre majestueux de l’ancien consulat d’Italie, au centre de Mulhouse, les Ly officient en famille au Japanhao pour partager l’art subtil des teppanyaki. La carte, qui se concentre sur les mets japonais traditionnels (sushis, sashimis, tempura, etc.) explore avec précision et rigueur toutes les saveurs de l’Asie, de l’Empire du Milieu – avec la fondue chinoise – à la Thaïlande avec son filet de daurade au lait de coco et basilic. Le rapport qualité-prix est remarquable ! www.japanhao.com

On embarque Ancien second d’Olivier Nasti au Chambard et désormais chef du Quai 21, en plein cœur de la Petite Venise à Colmar, Frédéric Tagliani mêle délicatement influences familiales italiennes et terroir alsacien. Du saltimbocca de pintade avec tian de légumes, tomates confites, olives et gnocchi de pomme de terre aux quenelles d’Omble chevalier aux petits croûtons, en passant par la carbonade de bœuf confit à la bière et ses spätzlés ail des ours, la carte traiteur à emporter, fruit d’une imagination débridée, s’avère pleine de promesses ! www.restaurant-quai21.fr

Global village Bien manger et boire bon : tels sont les principes auxquels les associés du Botaniste ont fait allégeance en s’installant dans le Quartier Gare de Strasbourg. Plantes aromatiques et végétaux règnent en majesté, comme l’indique le nom de l’établissement, sans pour autant exclure viandes et poissons de la carte. Du caviar d’aubergines au bœuf mi-cuit en bouillon, les inspirations tirent du côté de l’Asie, mais avec des produits bio et locaux. Le petit plus : en attendant la réouverture (point de terrasse ici), le chef se déplace à domicile le temps d’un dîner privé. www.lebotanistestrasbourg.fr — www.lebotanistealamaison.fr

© N. Muguet - Librecomme

MIAM


10

SCÈNES

Alsace

Maillon Strasbourg

EN LIGNE

Accroche Note Strasbourg www.accrochenote.com

Captations

De nouvelles vidéos des derniers concerts publics ou enregistrés sont en ligne : Rencontres de Musique de Chambre, créations des jeunes compositeurs du Grand Est, Stras’Culture Live, complicités avec Martin Matalon, extrait du Quatuor pour la fin du Temps... À retrouver sur la chaîne YouTube de l’ensemble

Maillon Tapes

Rencontres, avant-scènes, conférences, projets artistiques et pépites sonores. Podcasts à écouter sur soundcloud.com

talent afin de décrocher le premier prix. Compte tenu du contexte sanitaire actuel, le concert se déroulera aux Tanzmatten de Sélestat, sans public, mais sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube de France 3 Grand Est. www.facebook.com/dstimme 20 h - Vendredi 14 mai

un monde de poésie et de mystère et où le spectateur semble flotter dans l’âme même de Gustav von Aschenbach. Magiciens de l’espace scénique, Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil se sont joints à Jacques Lacombe pour donner vie à ce chef-d’œuvre testamentaire de l’un des génies de l’opéra du XXe siècle.

OLCA

Opéra national du Rhin

Office pour la Langue et les Cultures d’Alsace et de Moselle www.olcalsace.org

www.operanationaldurhin.eu

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

www.maillon.eu

Finale D’Stìmme

La 4 édition du concours, lancée en novembre 2019, a pour objectif de faire découvrir et émerger les nouveaux talents de la chanson en alsacien et en platt. Les trois finalistes, Brigitte Crenner, Cynthia Colombo et Delphine Untereiner, rivaliseront de e

L’OnR chez vous

L’Opéra vous offre la possibilité de regarder en vidéo des spectacles qui n’ont malheureusement pas pu être donnés devant son public. Ainsi, «La Mort à Venise» de Benjamin Britten, qui avait dû être annulé en février dernier, a fait l’objet d’une captation et sera visionnable jusqu’au 18 mai. Ne ratez pas cet opéra où Britten invente

philharmonique.strasbourg.eu

Voir et écouter l’Orchestre depuis chez vous !

Retrouvez sur son site l’intégralité des captations et enregistrements de l’OPS, formation majeure de l’Hexagone avec 110 musiciens perpétuant l’excellence et la double tradition française et germanique.

Pôle-Sud CDCN-Strasbourg www.pole-sud.fr

Sur le vif

Une nouvelle forme, courte et ludique, pour découvrir de façon spontanée les goûts, le caractère, l’esprit des artistes accueillis à Pôle-Sud. Rendez-vous sur vimeo.com

BOUXWILLER +33 (0)3 88 03 33 97 a.beil@bouxwiller.eu

Fête de la musique

Appel à candidatures pour des musiciens ou chanteurs bénévoles en déambulatoire dans les rues de la ville lundi 21 juin. Insc. avant le 16 mai

STRASBOURG

Théâtre National de Strasbourg 1, av. de la Marseillaise +33 (0)3 88 24 88 24 www.tns.fr

Mithridate

de Jean Racine Mise en scène et scénographie : Éric Vigner avec Thomas Jolly, Philippe Morier-Genoud, Stanislas Nordey, Jules Sagot, Yanis Skouta, Jutta Johanna Weiss Racine, quand il écrit cette pièce en 1672, s’inspire de la vie de Mithridate VI, qui régna jusqu’en 63 av. J.-C. sur le royaume du Pont - l’actuelle Turquie, la Crimée et de nombreuses régions au bord de la mer Noire - et reste célèbre pour avoir résisté à l’expansionnisme romain, mais aussi pour avoir accoutumé son corps à résister aux poisons : la mithridatisation. Racine situe l’action au dernier jour de sa vie : alors que Mithridate est déclaré mort, ses deux fils se disputent son royaume et la reine. Mais le retour du roi va tout bousculer.


Le metteur en scène Éric Vigner voit dans cette oeuvre crépusculaire le dernier sursaut d’un homme hanté par sa disparition et celle du monde hellénistique, dont il est le dernier rempart. «Une pièce crépusculaire et intime. Douloureuse», confie Éric Vigner, dont la mise en scène embarque très loin le spectateur dans un voyage funèbre et poétique, au cœur des ténébreuses passions humaines, viciées par les amours trahies et les guerres vaines. La scénographie tout en clair-obscur traduit superbement l’atmosphère vespérale qui nimbe le texte : «Ce récit de la fin d’une vie et de la fin d’un monde est un miroir saisissant par rapport à ce que nous vivons aujourd’hui, aux questions sur la mort et le sens de l’existence que charrie en nous la pandémie. Qu’est-ce qu’on fait ? À quoi ça sert ?». À l’heure de notre mort, quel regard porte-t-on sur notre vie, qu’avons-nous transmis ? Selon Éric Vigner, «(…) la pièce est passionnante, car il y a un bouleversement continuel des situations, des rapports. Tout est instable et peut se démultiplier en un nombre étourdissant d’interprétations, de possibles. Un événement peut venir révolutionner une situation, rebattre les cartes des rapports entre les protagonistes, les faire se repositionner».

Reporté depuis novembre dernier en raison de la crise sanitaire, le spectacle est entre-temps devenu un film réalisé par Stéphane Pinot, visible sur la plateforme de France Télévisions avant de pouvoir enfin être présenté au public. «Un film, pas une captation plate et sans point de vue», tient à préciser Éric Vigner. Avec les amis de la société de production La Compagnie des Indes, il a pensé chacun des plans de ce long-métrage pour rendre compte au plus près de ses choix de mise en scène : «Les plans serrés sur les visages, les micros qui autorisent de parler à voix basse, l’extrême définition de l’image, sublimant y compris les lumières nocturnes, traduisent le caractère profondément intimiste de l’œuvre de Racine. C’est du théâtre de chambre.» Du 7 au 17 juin Film disponible en replay sur france.tv jusqu’au 23 août

Metteur en scène, acteur et scénographe, Éric Vigner a dirigé le CDDB - Théâtre de Lorient de 1996 à 2016 et est actuellement directeur artistique du Théâtre Saint-Louis à Pau. Le public du TNS a pu voir Brancusi contre États-Unis en 1996, La Place Royale de Corneille et Guantanamo de Frank Smith en 2013, ainsi que Partage de midi de Paul Claudel en 2018.

Glyphe

UTTENHOFFEN

Jardins de la Ferme Bleue 21, rue Principale +33 (0)3 88 72 84 35 www.jardinsdelafermebleue.com Dîner-concert animé par l’ensemble Hanatsu Miroir 20 h - Vendredi 21 mai

Couleurs méditerranéennes

11

East Floyd A

t r i b u t e

t o

P i n k

F l o y d

© Gandner Marc

SCÈNES

East Floyd Ce tribute to Pink Floyd, constitué de fans inconditionnels, propose un show son, lumière et vidéo de haute qualité. Issus d’horizons et de goûts musicaux divers et variés, ces musiciens expérimentés ont mis leur talent en commun pour construire et proposer sur scène le meilleur des Pink Floyd, de leurs débuts à nos jours. Entre musiques envoûtantes, planantes, psychédéliques, progressives et rythmées, le groupe met tous les moyens en œuvre pour que le spectacle soit à la hauteur des prestations de Pink Floyd, tant sur le plan musical que scénique. Le groupe prépare son retour sur scène avec «Coming back to life», en tournée en 2021/2022 : Illkirch-Graffenstaden le 24 septembre Marly, avec Tai-Phong, le 29 octobre Monswiller, avec Tai-Phong, le 26 novembre Rens. +33 (0)6 80 03 35 32

Dîner-concert animé par l’ensemble La Travesia 20 h - Vendredi 4 juin

© Jean-Louis Fernandez

Mithridate


SCÈNES

Retrouvez l’ensemble des manifestations sur notre site www.spectacles-publications.com

Akzak - Fattoumi-Lamoureux

© Michel Petit

© Laurent Philippe

12

Ambidextre - Souleymane Ladji Koné

BELFORT

VIADANSE

Via l’Autre

VIADANSE, CCN de Belfort, propose jusqu’en septembre Via les Ailleurs, des spectacles, performances, projections de documentaires, concerts et ateliers faisant la part belle au dialogue afropéen. Un dialogue entretenu depuis toujours, tant il est propice au partage des imaginaires, des sensibilités, des points de vue à partir d’une position d’interaction et non pas de séparation. Via les Ailleurs s’est construit autour du spectacle «Akzak», création 2020 de Héla Fattoumi et Éric Lamoureux réunissant au plateau 12 danseurs venus de quatre pays d’Afrique (Burkina Faso, Égypte, Maroc et Tunisie) et de France. En accueillant d’autres artistes issus de ces quatre pays d’Afrique, VIADANSE promeut la mise en relation et la nécessité de reconnaissance de l’autre dans sa diversité. Plusieurs rendez-vous Imaginé comme un festival qui devait initialement se dérouler en 2020, Via les Ailleurs a été adapté comme une série de rendez-vous qui ponctuent l’année 2021. Certains rendez-vous sont proposés à un public professionnel, d’autres moments sont retransmis en ligne via la plateforme Citerne.live. Une partie de la programmation pourra également être ouverte au public, probablement en juin et septembre prochains. Toutes les activités publiques seront bien évidemment organisées dans le respect des règles sanitaires, en fonction de l’évolution des protocoles d’accueil du public. Un événement qui s’inscrit dans le cadre de la Saison culturelle Africa2020… Initiée par l’Elysée, la Saison Africa2020 (initialement prévue en 2020) se déploie à travers l’ensemble des régions françaises, qu’elles soient situées dans l’Hexagone ou dans les territoires ultra-marins. Dédiée aux 54 États du continent africain, la Saison Africa2020 est un projet hors normes. Conçue autour des grands défis du XXI e siècle, elle présente les points de vue de la société civile africaine dans son ensemble. Coordonnée par l’Institut Français et placée sous la direction de N’Goné Fall, Commissaire générale de la saison, elle se décline en une multitude d’événements artistiques, culturels, de sensibilisation, mettant en avant la richesse de la création contemporaine africaine. VIADANSE s’est associé à des partenaires au Burkina Faso, Égypte, Maroc et Tunisie pour concevoir le programme des activités présentées à Belfort.

… et dans le cadre du festival international BIPOD 2021 dans une édition entièrement numérique intitulée «Architecture d’un corps en ruine» en mai et juin 2021. VIADANSE s’associe au festival international BIPOD, basé au Liban, qui propose, à la fois en raison de la crise sanitaire et de la situation politique et sociale très compliquée au Liban, une édition entièrement virtuelle, intitulée «Architecture d’un corps en ruine» ; BIPOD s’est associé à des partenaires d’Europe et du Moyen-Orient et VIADANSE fait partie des partenaires français. Une partie des spectacles proposés dans le cadre de Via les Ailleurs sera visible gratuitement sur la plateforme www.citerne. live. VIADANSE va également y présenter une collection de portraits croisés réunissant des artistes et opérateurs culturels africains, dans une série de conversations mettant en avant des initiatives artistiques exemplaires et innovantes à travers le continent. Les activités visibles sur la plateforme Citerne.live Accès gratuit, ins. sur la plateforme # Plateforme de chorégraphes africains émergents : 3 propositions chorégraphiques des artistes Meriem Bouajaja et Mohamed Chniti (Tunisie), Cyrinne Douss (Tunisie) et du trio Chourouk El Mahati, Moad Haddadi et Mohamed Lamqayssi (Maroc) dimanche 16 mai à partir de 16 h. # Collection de portraits croisés et présentation de VIADANSE vendredi 21 mai à partir de 10 h. # Spectacle «Borde_line» de Taoufiq Izeddiou (Maroc) samedi 22 mai à 16 h. Cette association trouvera une résonance dans la présentation publique de la nouvelle création de la compagnie libanaise Maqamat / Omar Rajeh, qui porte le festival BIPOD depuis 2004, le jeudi 10 juin à 19 h 30 à VIADANSE. Collaboration avec le FIMU en septembre Le projet de coopération culturelle décentralisée «Viaouaga» met en relation les villes de Belfort et de Ouagadougou, et sa mise en œuvre est portée par VIADANSE et le FIMU d’une part, et le Centre de Développement Chorégraphique La Termitière et le SOKO Festival d’autre part. Le projet, qui a démarré en 2019, se terminera dans le courant de l’année 2022. Pour cette édition du FIMU, VIADANSE accueillera des concerts

d’artistes d’Afrique de l’Ouest, dont une partie auront été sélectionnés par le SOKO Festival, afin de célébrer cette belle aventure de coopération mettant en relation les quatre structures culturelles porteuses. La journée du dimanche 12 septembre sera également l’occasion de proposer des temps de pratique chorégraphique, animés par des danseurs et chorégraphes d’Afrique de l’Ouest, afin de découvrir des styles de danse aussi variés que le Coupé-Décalé, l’Afro-contemporain, ou des techniques plus traditionnelles issus des folklores régionaux. Un Bal Poussière viendra ponctuer cette journée d’échange et de partage. Les activités se dérouleront sur le parvis devant VIADANSE et l’École d’Art de Belfort, avec repli dans l’enceinte de l’ATRIA, en fonction des conditions météo. Spectacle «Akzak» Les 14, 15 et 16 septembre à VIADANSE, le public belfortain pourra découvrir le dernier spectacle de Héla Fattoumi et Éric Lamoureux, «Akzak», créé en 2020, et qui aura déjà parcouru plusieurs pays depuis sa création. Il s’inscrit dans la continuité d’une écriture chorégraphique engagée, fondamentalement humaniste, embarquant des valeurs de partage et de fraternité. Conçu pour 12 jeunes danseurs du Burkina Faso, d’Egypte, de France, du Maroc et de Tunisie, le spectacle explore les rythmes et vibrations qui soudent le groupe, véritable « bloc d’humanités » entremêlant les énergies individuelles pour créer les conditions de l’émergence d’une puissance collective.

Par ailleurs à VIADANSE

Accueil en résidence de Fabrice Ramalingom jusqu’au 7 mai et de Omar Rajeh-Cie Maqamat du 31 mai au 10 juin (sortie de résidence le 10 juin dans le cadre de Via les Ailleurs - Accès libre sur rés.)

Centre Chorégraphique National de Bourgogne Franche-Comté - Tél. +33 (0)3 84 58 44 88 Actualité à suivre sur www.viadanse.com et sur www.facebook.com/viadanse en raison des ajustements fréquents de la programmation dus à l’évolution constante de la situation sanitaire.


SCÈNES

Bourgogne EN LIGNE

FrancheComté

Opéra de Dijon

EN LIGNE

opera-dijon.fr

La Finta Pazza

par Francesco Sacrati Cappella Mediterranea Direction musicale : Leonardo García Alarcón En février 2019, cette production de l’Opéra de Dijon avait fait sensation. Elle a d’ailleurs été nommée aux International Opera Awards 2020, dans la catégorie «redécouverte d’une œuvre» ! Verdict le 10 mai sur operaawards.org/archive/2020

Operaback

Une plateforme de contenu multimédia, vitrine numérique de la maison, qui vous permet d’accéder gratuitement aux différents contenus liés à l’ensemble des productions lyriques de l’Opéra de Dijon. C’est également un site d’archives des productions lyriques de l’Opéra depuis la saison 2008-2009 !

MA Scène Nationale à Montbéliard mascenenationale.eu

Radio noMAde

Avec l’idée de produire un atlas sensible du Pays de Montbéliard grâce à la radio, MA a proposé au collectif Making Waves de réaliser la première saison de la série radio noMAde. Le collectif a parcouru le Pays de Montbéliard et a donné la parole à des groupes en six lieux différents. Radio noMAde, première production de Radio MA, a reçu le soutien du Conseil Départemental du Doubs dans le cadre de sa saison numérique#5. Cette série sera diffusée sur les réseaux sociaux de MA et sur les plateformes d’écoute Acast, Spotify et Deezer.

Vosges ÉPINAL

La Souris Verte Scène de musiques actuelles 17, rue des Etats-Unis +33 (0)3 29 65 59 92 - www.lasourisverte-epinal.fr

Mes Souliers Sont Rouges

Souris Live 8e édition - Émission-concert en direct de La Souris Verte Voilà 25 ans qu’ils subliment toute la puristes ne seront pas en reste avec les musicalité, l’émotion et la vitalité des nouveaux collectages de la Loure. Mes répertoires de leurs ancêtres québécois Souliers Sont Rouges perpétue la tradiet cajuns, des cousins irlandais et au- tion avec un ton nouveau, en prise avec la jourd’hui de leurs grands-parents nor- société actuelle. Il chantera des hommes, mands. Premier groupe « trad » consacré des femmes, la manière de vivre ensemble au Printemps de Bourges en 1993, Mes et dont nous habitons la Terre. Souliers Sont Rouges a donné plus d’un La chansigneuse Périnne Diot, apparue au millier de concerts dans le monde. Café de la Danse à Paris en mai 2019 en L’album « Ce qui nous lie », sorti en avril osmose totale avec le groupe et le pu2019, revendiquait l’inscription dans blic, prend part à la création du nouveau l’histoire des musiques populaires de spectacle qui annonce la couleur : des mutradition orale et les liens durables tis- siques originales avec « quelque chose de sés avec un public de tous horizons et Tennessee » et du Mississippi, des rythtoutes générations. Les deux tournées miques à slamer, des chansons à danser. avec la nouvelle formation ont réveillé La tournée démarrera en mai 2021, il l’esles ardeurs de quelque 115 000 anciens père. Pour sûr, l’énergie légendaire du et nouveaux spectateurs ; de quoi don- groupe bientôt trentenaire sera de la parner envie de tailler la route ! tie. Préparez-vous pour un dance-floor Le 8e album est sur le feu avec des textes toujours aussi folk et encore plus fou... commandés à des autrices et auteurs que Livestream gratuit à suivre sur la page le groupe a croisés comme Florent Vin- Facebook de La Souris Verte ou sur sa trigner (La Rue Ketanou) ou la Montréa- chaine YouTube laise Marion Cousineau. Nostalgiques et 19 h - Jeudi 27 mai

VESOUL

Théâtre Edwige Feuillère Place Pierre Renet +33 (0)3 84 75 40 66 www.theatre-edwige-feuillere.fr

Mois Voix d’enfants / Espace scénique

11 spectacles et journées de formation auxquels participent 1000 enfants et adolescents. Jusqu’au 28 mai

Meurtheet-Moselle EN LIGNE

Nancy Jazz Up ! La finale de la 4e édition du tremplin jazz du Grand Est aura lieu à la Manufacture, sans public et filmée pour une diffusion quelques jours après sur les réseaux sociaux.

13

Les inscriptions se sont déroulées du 1er mars au 11 avril. Un jury de professionnels a sélectionné 4 formations, qui se produiront lors de la finale. Qui succèdera à Léon Phal Quintet (lauréat 2019) cité en couverture du magazine Jazz News d’avril/mai 2021 ? Ou à Ncy Milky Band (lauréat 2020) ? nancyjazzpulsations.com Mardi 11 mai

NANCY

Conservatoire régional du Grand Nancy 1-3 rue Michel Ney +33 (0)3 83 35 27 95 conservatoire.grandnancy.eu

Une adresse à conserver

Véritable acteur dynamique de la vie culturelle de la Métropole et de sa région, le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) du Grand Nancy s’est il y a peu doté d’un tout nouveau site Internet sur lequel vous retrouverez informations pratiques, espace élèves-enseignants, actualités et saison culturelle. Avec le CRR, qui dispense un enseignement musical, chorégraphique et théâtral d’excellence, vous saurez sur quel pied danser !


14

SCÈNES

1 | 20h * 2 0 2 i a m Jeudi 20 | 20h * 1 2 0 2 i a 21 m Vendredi 1 | 20h * 2 0 2 i a m * Mardi 25 021 | 20h 2 i a m 6 2 * Mercredi 021 | 20h 2 i a m 7 2 Jeudi Lorraine e d l a n o i t na À l’Opéra

© Laurent Philippe

Saison 2020 | 2021

NANCY

CCN-Ballet de Lorraine 3, rue Henri Bazin + 33 (0)3 83 85 69 08 - ballet-de-lorraine.eu

Air - Condition Librement inspiré du ballet de «La Guerre (de la ligne et de la couleur)» d’Yves Klein Chorégraphie : Petter Jacobsson et Thomas Caley Image en mouvement (vidéo), lumières : Tomás Saraceno Musique : Eliane Radigue («L’île re-sonante») Création - 24 danseurs

n

Créatio

Chorégraphie : Pe tter Jacobsson et Image en mouve Thomas Caley ment (vidéo), lum ières : Tomás Sa raceno

ballet-de-lorraine.eu t. 03 83 85 69 08 N° licences entrepreneur du spectacle : 1-1057128 / 2-1057129 / 3-1057130 Illustration d’après l’image Total Solar Eclipse 8-21-17 de Michael S Adler sous la licence CC BY-SA 4.0

* Les horaires des représentations sont susceptibles d’être modifiés en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

«En 1954, Yves Klein esquisse les débuts d’un ballet ou d’un film intitulé «La Guerre» (de la ligne et de la couleur)». Bien qu’incomplet, il révèle des intentions musicales, visuelles et scéniques très claires, au reflet des préoccupations artistiques du moment. Sur le papier, c’était la poursuite grandiose et scénique de ses réflexions physiques et performatives sur l’immatérialité de son art. En 2021, mettre en jeu les réflexions de Klein sur un «ballet», c’est mettre en scène l’expérience sacrée, l’héroïque et la «mystique moderne» qu’il incarnait. Nous pouvons résolument nous placer dans la même situation que Klein, dans ces premiers moments de réflexion, de grande fantaisie et d’imagination d’une création future. «Air-Condition» est un authentique saut dans le vide, celui qui, à travers un point de vue contemporain, entend «faire la première» de l’histoire. Avec l’artiste contemporain Tomás Saraceno, notre désir est de nous appuyer sur la philosophie de Klein. L’idée qu’il se fait de la danse n’est pas si surprenante. Elle est en accord avec sa pratique et ses réflexions sur l’immatériel. N’oublions pas qu’il était considéré comme un «peintre de l’espace», ce que nous pourrions qualifier de «chorégraphe». La danse est éphémère, ne laissant rien derrière elle une fois qu’elle a eu lieu. C’est une forme artistique en devenir permanent qui rend instantanément visible sa pensée et son processus d’élaboration. La motivation principale de Klein était d’arriver à cette expérience essentielle et, dans sa quête, il s’appuyait sur l’argument de la guerre entre la ligne et la couleur. Dans son exécution, la danse concerne l’ici et le maintenant. Sa création dépend d’une question connexe : celle du linéaire et du non linéaire. Un mouvement est-il quelque chose auquel nous pouvons, voire devons, mettre un nom, ou celui-ci peut-il également exister uniquement en tant que visualisation de l’expérience ou de la sensation ? Si l’on admet que «La Guerre» est une idée utopique fondée sur la perte, le questionnement et le conflit entre raison et sensibilité, peut-être que Klein recherchait cet espace scénique encadré (raison) pour le rituel (sensibilité) de sa pratique. Une performance sensible d’interaction humaine avec le divin. À l’image de sa pratique du judo ou de ses spectacles dans lesquels le corps était utilisé comme un instrument, nous voulons voir et jouer avec la fonctionnalité de ses gestes héroïques – ce filet de sécurité qui lui a permis d’effectuer son saut dans le vide… Air - Condition regarde les aspects conjonctifs de son travail, ses forces gravitationnelles et son désir d’y mettre fin. Danse = architecture aérienne combine l’immatérialité inhérente à toutes les danses et les «structures aériennes», cet espace entre les corps en mouvement. Nous rendons l’air visible à travers le réarrangement spatial perpétuel dans le «plus grand studio du monde». (Petter Jacobsson et Thomas Caley) Production du CCN-Ballet de Lorraine – 2021, dans le cadre du dispositif «Artiste Associé» avec le Centre-Pompidou Metz.

À l’Opéra National de Lorraine Jeudi 20, vendredi 21, mardi 25, mercredi 26 et jeudi 27 mai


15

© Johannes Wagner

SCÈNES

7 valises et beaucoup de meubles - Grand Sérieux Nancy

NANCY

Opéra national de Lorraine Place Stanislas +33 (0)3 83 85 33 20

Scènes de la vie amoureuse Les histoires d’amour dont il est question ici mettent en jeu Monsieur et Madame Tout-le-monde, des anonymes qui ont pour seul point commun d’habiter Nancy. Êtes-vous amoureux ?

Nancy Opera Xperience #1 12 courts-métrages lyriques - 12 histoires d’amour - 12 lieux de la Métropole Musique : Paul Brody Textes : Chloé Kobuta, d’après des interviews de Nancéien(ne)s Orchestre et Chœur de l’Opéra national de Lorraine Direction musicale : Jonathan Stockhammer Concept, mise en scène et vidéo : Kevin Barz Depuis cette saison, l’Opéra national de Lorraine s’est doté avec le NOX (Nancy Opera Xperience) d’un laboratoire de création lyrique, dont le but est de repenser le mode de production d’un opéra en invitant les artistes à travailler à long terme, dans un dialogue intime, en élaborant un spectacle en étroite connexion avec le territoire. Pour sa première édition, il a réuni des artistes internationaux, invités à exprimer leur regard sur Nancy, à partir d’une question indiscrète posée aux Nancéiennes et Nancéiens entre l’été 2019 et l’hiver 2020 : «Êtes-vous amoureux ?». 12 saynètes opératiques ont ensuite été écrites à partir de ces témoignages. Des histoires anonymes enregistrées, mises en musique puis réinterprétées par quatre solistes. Ces paroles n’ont pas été réécrites : elles ont été restituées à l’état brut, dans leur vérité documentaire. Le spectateur se laisse happer par ces tranches de vie, microfictions se déroulant à la Piscine Alfred Nakache, au Bowling des Nations ou encore à la Brasserie Au Grand Sérieux, et explorant la polyphonie du sentiment. Des récits drôles, tragiques, tendres, passionnés, banals ou extraordinaires…

Événement numérique gratuit À découvrir sur le site de l’opéra ou en vous promenant dans Nancy : des cubes aux couleurs du Nancy Opera Xperience ont été installés à proximité des lieux de tournage. Chacun peut y scanner les flash-codes pour découvrir l’épisode correspondant sur son smartphone. www.opera-national-lorraine.fr


16

SCÈNES

Moselle

Luxembourg

EN LIGNE

DIFFERDANGE

Le Carreau, Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan

Aalt Stadhaus 38, av. GD Charlotte +352 58 77 1-1900 www.stadhaus.lu

© Opéra-Théâtre de Metz-Métropole

www.carreau-forbach.com

Occident

de Rémi De Vos M. en scène et interprétation : Carole Thibaut, Jacques Descorde Une histoire d’amour et de haine, celle d’un couple qui se détruit mais ne peut se quitter ni arrêter le jeu. L’histoire d’une longue glissade dans la haine de soi, qui conduit à la haine de l’autre, au racisme de comptoir, à la peur et la haine de l’étranger, à la paranoïa xénophobe. En lieu et place des représentations annulées, une pièce à partir du spectacle a été filmée en une semaine, spécialement pour le public de Forbach. Il est possible de visionner ce film en s’inscrivant sur rp@carreau-forbach.com - Un lien et un mot de passe vous permettront d’y avoir accès jusqu’à mi-mai

Opéra-Théâtre de Metz Métropole opera.metzmetropole.fr

Captation de Madama Butterfly

Opéra de Giacomo Puccini Orchestre national de Metz Direction musicale : Beatrice Venezi Dans la baie de Nagasaki au Japon, vers 1900. L’officier américain Pinkerton noue à la légère un contrat de mariage avec une

jeune geisha, Cio-Cio-San, appelée Butterfly. Trois ans après qu’il soit rentré aux États-Unis, la jeune épouse attend toujours celui qu’elle aime et dont elle a eu un enfant. De retour au Japon, Pinkerton, accompagné de sa femme américaine, apprend la naissance de son fils et souhaite le récupérer. Drame de l’amour et de l’attente, l’opéra de Puccini nous offre le portrait bouleversant d’une femme dont la fierté et la passion la pousseront au suicide. Disponible sur la chaine YouTube de l’Opéra

Redouanne Harjane et Jason Brokerss

Redouanne Harjane, artiste atypique, concilie humour et musique. Jason Brokerss est un humoriste, auteur et comédien originaire de Troyes. 20 h - Vendredi 21 mai

DUDELANGE

Opderschmelz 1a, rue du Centenaire +352 51 61 21 - 2942 www.opderschmelz.lu

Like a Jazz Machine

Cette 9e édition propose un voyage dans le monde du jazz d’aujourd’hui, en mettant l’accent sur les nouvelles créations, les talents émergents et les « crossovers » aventureux.

SARREBRUCK / MOSELLE

Perspectives Le Festival franco-allemand des arts de la scène proposera en mai des formats digitaux. À noter que cette 43e édition se prolongera cette année par un second rendez-vous durant l’été, avec de nombreux spectacles tout public en extérieur. Tous les détails sur www.festival-perspectives.de Du 20 au 29 mai et du 29 juillet au 1er août

Les rendez-vous en format digital werther.live Collectif punktlive / Une pièce de théâtre autoproduite entre amis autour du roman Les Souffrances du jeune Werther de Goethe et dont le New York Times a dit du bien tout récemment. 20 h - Jeudi 20 et mardi 25 mai (allemand, sous-titré français) Lob des Vergessens - Teil 2 [Éloge Éloge de l’oubli - Partie 2] de Oliver Zahn / Une pièce qui soulève la question de la mémoire et celle de l’oubli. Né en 1989, Oliver Zahn est dramaturge et performeur. Ses performances-essais s’intéressent à l’historiographie, la politique du souvenir, à la mémoire collective et au savoir immatériel. 20 h - Samedis 22 (allemand) et 29 mai (anglais)

Twin Speaks - Telegram Edition Collectif vorschlag:hammer / En s’inspirant très librement de la série culte de David Lynch Twin Peaks, vorschlag:hammer a mené un projet avec les habitants de la petite ville suisse de Birsfelden. En ressort une fiction policière à l’humour très décalé. 20 h - Vendredi 21 et lundi 24 mai (allemand) Lockdown Collectif machina eX / Le smartphone comme espace scénique, le canapé comme espace de jeu et une soirée ludique à rebondissements : machina eX a pensé un Live-Theater-Game pour chez soi. 20 h - Samedi 22 et dimanche 23 mai (allemand)


SCÈNES Buster

Mathieu Bauer / Nouveau Théâtre de Montreuil-CDN - Plus divertissante qu’une conférence, un poil plus savante qu’un ciné-concert, cette pièce embarque le spectateur pour lui faire toucher sensiblement l’univers de Buster Keaton. 20 h - Mardi 11 mai

Humanimal

Cie 3637 / Jeune public - Une réappropriation de notre créativité quand l’instinct exprime toute sa force, une rencontre douce et immédiate avec l’animal qui palpite en nous. 16 h - Dimanche 16 mai

© Sylvain Gripoix

Sin permiso

Sylvain Rifflet

www.jazzmachine.lu Du 13 au 16 mai Jeudi 13 mai 18 h - Théo Ceccaldi Trio «Django» - Une orchestration juste assez déviante par rapport aux canons de la tradition. 19 h 20 - Michel Meis 4tet feat. Théo Ceccaldi - Un jazz audacieux et éclectique, aussi dynamique que mélancolique. 20 h 40 - Hips Project À la guitare, Jean-Paul Bourelly excelle dans l’art de mélanger et de plier divers styles musicaux en une expression cohérente. Vendredi 14 mai 18 h - Liran Donin’s 1000 boats Il dirige la musique avec son jeu de basse puissant, groovy et virtuose. 19 h 20 - XY Quartet Un groupe de référence du nouveau jazz italien. 20 h 40 - Pilz / Reis / Dahm / Martiny Clarinette basse, piano et batteries dans une configuration nouvelle.

19 h 20 - Sylvain Rifflet «Troubadours» - Le compositeur français s’ancre dans la musique médiévale et le jazz. 20 h 40 - Billy Cobham’s culture mix Ce musicien légendaire fait le point sur une carrière impressionnante en tant que batteur.

FlamencoFestival Esch - Prix de la meilleure danseuse à la Biennale du Festival Flamenco de Séville, Ana Morales évoque le souvenir de son père disparu et met au jour, par sa danse fiévreuse, les mots qui entre eux n’ont jamais été dits. 20 h - Vendredi 28 mai

Flamenclown

FlamencoFestival Esch / Cie Laura Vital / Jeune public - Une chanteuse essaie de sortir du sommeil une somptueuse danseuse. Arrive en renfort un clown dont les instruments de musique, bigrement insolites, parviennent à réveiller la belle endormie. 16 h - Dimanche 30 mai

Frederick ESCH-SUR-ALZETTE

Escher Theater 120, rue de l’Alzette +352 27 54 5010 ou 5020 www.theatre.esch.lu

Speakeasy

Cie The Rat Pack / Chinese Man - Fans des films de Scorsese et Tarantino, adeptes du renouveau circassien, les membres de The Rat Pack allient l’originalité d’une écriture inventive à une éblouissante maîtrise des arts du cirque. 20 h - Vendredi 7 mai

Cie du Grand Boube / Jeune public - L’hiver approche. Tous les mulots font provision de maïs et de noisettes. Tous ? Non ! L’irréductible Frederick ne se joint pas à cette ribambelle de mains ouvières. Lui fait provision de tout autre chose... 15 h - Mardi 8 juin

Rockhal 5, avenue du Rock’n’Roll +352 24 55 51 - www.rockhal.lu

17

Typh Barrow

Considérée comme l’une des plus belles voix de la scène belge, elle présente son nouvel album. 20 h 30 - Mercredi 12 mai

Gianna Nannini

Un mélange de mélodie douce et d’énergie entraînante. 20 h 30 - Samedi 22 mai

Deathstars

Métal, Suède. 20 h 30 - Mercredi 26 mai

Les Ogres de Barback

Ils défendent depuis 25 ans leur conception de la chanson française. 21 h 30 - Vendredi 28 mai

ETTELBRUCK

CAPE Place Marie-Adélaïde +352 26 81 26 81 www.cape.lu

Boris Schmidt Band

Riche de son parcours international, de la diversité des expériences musicales, le bassiste luxembourgeois laisse aujourd’hui son empreinte dans un style de jazz mélodique aux accents variés allant du blues au classique en passant par le swing. 20 h - Samedi 8 mai

3x20

Un jeu en trois temps. Mettez, non pas dos à dos, mais nez à nez, un chorégraphe aguerri, Jean-Guillaume Weis, et un musicien accompli, Pascal Schumacher, vous obtiendrez un duel complice et mémorable. 60 minutes immersives, toutes de spontanéité et de sensibilité, pour un match nul sublime. 20 h - Mercredi 12 mai

Le Lac des Cygnes

Opéra national de Russie, ballet et orchestre. 20 h - Samedi 8 mai 3x20 au CAPE d’Ettelbruck

Dimanche 16 mai 18 h - Greg Lamy feat. Flavio Boltro - Un trio entre swing, groove et jazz contemporain, animé par le son pur de la guitare.

© Bohumil Kostohryz

Samedi 15 mai 17 h - Humair Blaser Känzig «Helveticus 1291» - Une rencontre inédite entre trois piliers de la scène jazz suisse. 18 h 20 - David Ascani Quintet Une lignée de jazz traditionnel avec une attitude progressive et un son moderne. 19 h 40 - Gilles Grethen Quartet Une riche diversité sonore et des compositions oscillant entre jazz traditionnel et moderne. 21 h - Théo Girard Quartet «Bulle» - Il puise volontiers dans les sources de la chanson française et des folklores du monde.


18

SCÈNES

LUXEMBOURG VILLE

L’Atelier 54, rue de Hollerich +352 495 485-1 www.atelier.lu

Nasty Comedy Club Humour 19 h - Vendredi 14 mai

Altin Gün

Psychédélique, rock - Présenté par la Kulturfabrik 19 h - Samedi 29 mai

Billy Talent

Alternative rock LuxExpo The Box 19 h - Mardi 1er juin

Cat Power

Oleo Trio

Neimënster

Philharmonie

28, rue Münster +352 26 20 52 444 www.neimenster.lu

Grand Auditorium 1, place de l’Europe +352 26 32 26 32 www.philharmonie.lu

Indie rock 19 h - Mercredi 2 juin

Du bout des lèvres

de et avec Ria Carbonez - Un spectacle érotico afro-disiaque empreint de sensibilité. 20 h - Mardi 18 mai

Traverses

Le projet théâtral de Leyla-Claire Rabih raconte les migrations syriennes récentes et la constitution d’une diaspora. 20 h - Jeudi 27 et vendredi 28 mai

Dobet Gnahoré

De Otro Mundo - Fusion flamenco et jazz 11 h 30 - Dimanche 30 mai

Orchestre Philharmonique du Luxembourg

Dir. Gustavo Gimeno / Leonidas Kavakos (violon) - Beethoven 20 h - Samedi 8 mai Dir. Gast Waltzing / Dobet Gnahoré (vocals) 18 h et 20 h - Mercredi 12 mai

Dir. Nikolaj Szeps-Znaider / Saleem Ashkar (piano) - Weber, Chopin, Schumann 20 h - Vendredi 21 mai

Rotondes 3, place des Rotondes +352 26 62 20 07 www.rotondes.lu

On s’en fish

6e édition - Battle hip-hop, house ou musicolofish. 19 h 30 - Samedi 22 mai

Théâtres de la Ville +352 47 96 39 00 www.lestheatres.lu

Les bancs publics

Par le biais d’un parcours déambulatoire, Laure Roldàn et son équipe nous donnent rendez-vous sur des bancs publics pour des performances poétiques et participatives. Hors les murs 16 h à 20 h - Samedi 8 et dimanche 9 mai

Macbeth underworld

Anglais surtitré français et allemand Dans cet opéra, Pascal Dusapin réinterroge cette terrible histoire dans une perspective bien contemporaine. Marqué par Edgar Varèse, Franco Donatoni et influencé par le jazz, il développe un style indépendant. Grand Théâtre 20 h - Mardi 12 mai

© GUILHEM CANAL

Ivanov

La saison dernière, la pièce, mise en scène par Myriam Muller, a connu un succès retentissant. Grâce à la vivacité et la finesse de la mise en scène, la pièce multiplie les échos avec notre époque et nous fait découvrir toute l’étendue du talent de ses interprètes. Grand Théâtre 17 h - Dimanche 16 mai 20 h - Les 18, 19, 20, 21 et 22 mai

Ballet Flamenco de Andalucia

Naturalmente Flamenco - Avec l’apport chorégraphique de Rubén Olmo et sous la direction artistique d’Úrsula López, ce spectacle prouve que l’apprentissage est un processus qui dure toute la vie dans l’art du flamenco. Grand Théâtre 20 h - Samedi 22 mai



ACTIVITÉS & LOISIRS

Retrouvez l’ensemble des manifestations sur notre site www.spectacles-publications.com

© C. Fleith - ADT

20

Château du Guirbaden, Mollkirch

ALSACE

Local fantasy

La Collectivité européenne d’Alsace (CeA), en partenariat avec le Landratsamt Ortenaukreis, organise jusqu’au 17 mai un concours de photographie intitulé «Réveil des châteaux», dans le cadre de la saison «Les Portes du Temps». Les participants sont invités à photographier un château selon un angle fantastique. Il peut s’agir d’une prise de vue réelle du château, mais il est également possible de laisser libre cours à son imagination (filtres numériques, maquette, construction en briques…). La condition obligatoire est de s’inspirer d’un des 25 châteaux participant à la saison culturelle : Engelbourg (68), Ferrette (68), Fleckenstein (67), Guirbaden (67), Hagueneck (68), Haut-Barr (67), Haut-Koenigsbourg (67), Hohlandsbourg (68), Hohnack (68), Kaysersberg (68), Landskron (68), La Petite Pierre (67), Lichtenberg (67), Neuwindeck (All), Nouveau-Windstein (67), Ortenbourg (67), Ottrott (67), Pierre Percée (88), Salm (67), Schauenburg (All), Spesbourg (67), Staufenberg (All), Wangenbourg (67), Wildenstein (68), Wineck (68). 20 gagnants seront désignés au titre des «meilleurs clichés», et un prix «coup de coeur» sera attribué par un vote du public parmi les 20 clichés gagnants. Le concours se découpe en deux grandes catégories : 25 ans et plus, moins de 25 ans. Les noms des gagnants seront relayés sur l’ensemble des réseaux sociaux de la CeA (Instagram, Facebook et Twitter), les réseaux sociaux de l’Ortenaukreis

(Facebook et Instagram) et sur le site internet www.portes-du-temps.eu / www.die-tore-der-zeit.eu. Les photographies gagnantes seront exposées lors de la soirée de remise des prix, puis lors d’une exposition itinérante. Les trois premiers gagnants de chaque catégorie se verront remettre une illustration dédicacée de John Howe et des goodies. Les sept gagnants suivants de chaque catégorie obtiendront des goodies de la saison.

Réveil des châteaux Règlement complet sur www.portes-du-temps.eu ou www.die-tore-der-zeit.eu et sur demande à portes-du-temps@alsace.eu (F) ou tourismus@ortenaukreis.de (All). Participation par mail (portes-du-temps@alsace.eu) ou sur le compte de l’application «Les Portes du Temps» Jusqu’au 17 mai


ACTIVITÉS & LOISIRS

EN LIGNE

Festival du Livre audio et du podcast festivaldulivreaudioenligne.com Lectures de comédiens, masterclasses, ateliers participatifs, rencontres à distance avec des auteurs et comédiens, appel à voter pour le Prix du public du livre audio francophone, ateliers de création de podcasts… Org. La Plume de Paon Strasbourg en partenariat avec l’Institut Français. Du 16 au 22 mai

HEILIGENSTEIN

bourg se retrouve à la 29e place de ce classement ! Il faut dire que la plus grande de ses deux salles, trésor centenaire, est l’une des plus anciennes du monde encore en activité dans son dispositif d’origine. www.timeout.com/film/the-50-mostbeautiful-cinemas-in-the-world

Médiathèques de Strasbourg www.mediatheques.strasbourg.eu

Venir en médiathèque : c’est toujours possible…

… pour emprunter des documents, rendre les documents empruntés, retirer des réservations et s’inscrire ! L’accueil se fait dans le respect des règles sanitaires.

Musées de Strasbourg

www.musees.strasbourg.eu Association des Châteaux Forts d’Alsace Nouvelles publications www.chateauxfortsalsace.com

Suivez le guide

Pour ceux qui souhaitent visiter les châteaux forts alsaciens tranquillement, le Guide des Balades autour des châteaux forts d’Alsace permettra de découvrir 60 châteaux et 90 circuits pédestres. Vous y trouverez les extraits de carte IGN, un descriptif de la randonnée, une présentation du site et de nombreux dessins et croquis qui vous permettront de vous projeter. 20 €

STRASBOURG

BNU 6, place de la République +33 (0)3 88 25 28 00 www.bnu.fr

Dissidences d’Europe de l’Est en exil en France (1945-1991)

Collecte d’archives, de documents, de souvenirs - Pendant la période de la Guerre froide, la France a été un lieu d’accueil central pour des intellectuels, savants et artistes, militants politiques et syndicaux, exilés de l’Union soviétique et des pays socialistes européens. La BNU lance un appel à toutes personnes qui seraient en possession de documents ou qui auraient des informations à fournir sur l’existence d’archives issues de dissidents exilés venus de l’ex bloc de l’Est installés en Alsace. Jusqu’au 31 décembre

Cinéma l’Odyssée www.cinemaodyssee.com

Quelle épopée !

Le réputé magazine culturel britannique Time Out a établi un classement des 50 plus belles salles de cinéma du monde. Heureuse surprise : l’Odyssée de Stras-

© Sébastien Pitoizet

Alsace

21

Petit, moyen ou grand format ? Les éditions des Musées de la Ville de Strasbourg s’enrichissent de nouvelles publications et vous proposent des nouveautés pour (re)découvrir leurs collections. Des livres à un prix attractif et qui permettront à tous les publics de prendre le temps de regarder, d’admirer, de s’évader et de se plonger dans la diversité des œuvres qui font la vitalité du réseau des Musées. Tous les ouvrages sont disponibles en rayon ou sur commande chez votre libraire dès leur date de parution.

Musées gratuits !

Fermés depuis octobre 2020, les Musées de la Ville de Strasbourg (à l’exception du Musée Zoologique fermé pour travaux jusqu’en 2024) se tiennent prêts à rouvrir leurs portes. Pour célébrer cette réouverture, la Ville a décidé d’instaurer leur gratuité jusqu’au 30 juin prochain, tant pour les collections permanentes que pour les expositions temporaires. En raison du contexte sanitaire et pour garantir les meilleures conditions d’accès et de visite, un système de réservation gratuit en ligne sera mis en place pour les visiteurs Editions des Musées de Strasbourg Collection Le Cabinet de l'amateur "Double jeu", dessins-collages de Tomi Ungerer

Bourgogne ALISE-SAINTE-REINE

MuséoParc Alésia 1 route des Trois Ormeaux +33 (0)3 80 96 96 23 www.alesia.com

Préparatifs

Ouvert en 2012, le MuséoParc Alésia fêtera ses 10 ans en 2022. Cette année particulière proposera des événements tout au long de la saison qui vous ressembleront et vous rassembleront ! Vous souhaitez faire part de vos idées ? Jusqu’au 31 mai, répondez à un petit questionnaire, pour en dire plus sur vos envies et vos attentes. Et tentez de gagner vos entrées au MuséoParc Alésia en répondant à cette enquête !

BEAUNE

Athenaeum 5 rue de l’Hôtel-Dieu www.athenaeum.com

Nationale 7 BD Tour

Le dessinateur et scénariste de bandes dessinées Thierry Dubois part à la rencontre des amateurs de BD et de voitures anciennes dans un périple au fil de la Nationale 7. Auteur de nombreux ouvrages dédiés à celle qui fut la route des vacances de tous les Français durant plusieurs décennies, il offre avec ses Chroniques de la Nationale 7, tome 2 : Par tous les temps une plongée dans le temps, au travers des petites histoires qui ont fait celle de la plus célèbre des routes françaises. À chacune des étapes qui jalonneront son road-trip, une librairie l’accueillera pour une séance de dédicaces et des moments d’échanges. En passant par la Bourgogne, c’est à l’Athenaeum de Beaune qu’il s’arrêtera ! Mercredi 26 mai

MuséoParc Alésia - Centre d'interprétation

BEAUNE, CHABLIS ET MÂCON

Cité des Vins de Bourgogne www.cite-vins-bourgogne.fr

En chantier

La future Cité des Vins et des Climats de Bourgogne regroupera trois lieux culturels et touristiques dédiés à la Bourgogne, ses vins et ses Climats, sur Beaune, Chablis et Mâcon : 3 lieux de référence et de partage de la culture viticole bourguignonne ; 3 portes d’entrée vers les vignobles ; 3 lieux différents et complémentaires à la fois ; 3 lieux conviviaux ouverts à tous pour 6000 m2 d’espaces de découverte de l’univers viticole bourguignon... Travaux en cours, ouverture en été 2022

CHALON SUR SAÔNE

Mairie www.chalon.fr

Main verte

Envie de participer à la végétalisation de Chalon ? C’est possible avec le «permis de végétaliser» Des bacs ou pots de fleurs, des fleurs en pleine terre ou encore des aménagements paysagers aux pieds d’arbres, les Chalonnais des quartiers test (Garibaldi, Citadelle, Laënnec et secteurs piétonniers) sont invités à verdir l’espace public. Végétaliser la rue permet à chaque habitant-jardinier de participer au bien-être et à la santé de tous en embellissant le cadre de vie, favoriser la biodiversité en offrant refuge et ressource à la petite faune, améliorer la qualité de l’air et rafraîchir les rues et créer un espace de liberté favorisant les initiatives individuelles et la convivialité entre voisins.


22

ACTIVITÉS & LOISIRS

CHALON SUR SAÔNE

Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public 52, quai Saint-Cosme Tél. +33 (0)3 85 90 94 70 www.chalondanslarue.com

L’envers du décor

Vous souhaitez découvrir les coulisses de la création ? Cheminer aux côtés du festival Chalon dans la rue et de son équipe ? Penser, construire, échanger, cogiter et partager sur la durée ? Rejoignez un groupe de complices actifs du festival. Vous pourrez rencontrer des artistes en résidence, découvrir en avant-première les activités, participer à des ateliers artistiques, accueillir le public…

Bibliothèque patrimoniale et d’étude 3, rue de l’École de Droit bm.dijon.fr

Ménage de printemps

Installée dans l’ancien collège des Godrans, monument historique du XVII e siècle, cette bibliothèque détient 500 000 documents. Elle offre des espaces publics en salle de lecture, un espace numérique avec des postes Internet, un salon de lecture. Elle organise régulièrement des visites pour valoriser les collections patrimoniales dont elle a une mission de conservation. Pour améliorer ses services, la bibliothèque patrimoniale et d’étude sera en travaux - et fermée au public - jusqu’au 26 juin. Ce chantier d’envergure a débuté par un travail de « désherbage », jusque-là jamais réalisé...

Conseil départemental de Côte d’Or www.cotedor.fr

Roulez gourmand

Après la Voie des Vignes de Beaune à Marsannay-la-Côte en 2020, c’est au tour de la Voie verte du Canal de Bourgogne d’obtenir la distinction «Vélo et Fromages». Longue de 215 km, la Voie verte du Canal de Bourgogne relie la Côte-d’Or, depuis la capitale des Ducs de Bourgogne, à l’Yonne. Au-delà des richesses patrimoniales qui jalonnent la voie verte sur tout son linéaire, trois appellations fromagères emblématiques sont présentes sur ce tracé : l’Epoisses, le Soumaintrain et le Chaource. Au total, plus de 80 prestations en lien avec le vélo et/ou le fromage sont proposées sur ce circuit.

BESANÇON

Entre dans l’arène Fille ou garçon, de 12 à 25 ans... Tu as un talent ? Prouve-le ! Inonde les réseaux sociaux de photos ou de vidéos de tes exploits tagués #icicestbesac. Fais-toi remarquer par le jury et décroche ton sésame pour entrer dans l’arène... En lançant « Ici, c’est Besac », la Ville de Besançon s’est donné 6 mois pour révéler ses meilleurs jeunes talents. La première édition du festival invite les jeunes Bisontin.e.s à partager leurs talents autour des thématiques suivantes : le gaming (jeux vidéo), le riding (roue arrière à vélo), YouTube, la danse ou encore le rap. Ouvert aux jeunes de 12 à 25 ans, cet événement vise à impliquer et valoriser toutes les jeunesses de Besançon autour des disciplines qu’elles pratiquent. Depuis le 15 février, filles et garçons peuvent s’inscrire sur le site icicestbesac.fr/ mais aussi par mail et via les réseaux sociaux avec le #icicestbesac. Les jurys sélectionneront ensuite les meilleur.e.s candidat.e.s qui devront s’affronter en battles. Les gagnant.e.s auront l’opportunité de participer à la grande finale et tenteront de remporter les gains mis en jeux : Playstation 5, vélos, week-end VIP pour deux personnes… Pour atteindre le sommet, ils devront séduire des jurys composés d’influenceurs nationaux tels que Naza, Teeqzy, Cass Officiel, Boris Becker ou Juju Fitcats. Parce que les conditions sanitaires rendent particulièrement aléa-

Sauvée

Exemple unique en France de château d’eau fonctionnant grâce à une éolienne, la Tour de Saussy a été sélectionnée par la Mission Stéphane Bern, patrimoine en péril 2020, et va bénéficier d’un soutien financier dédié à sa restauration. Érigé à la fin des années 1870 par Paul Bredin, ancien industriel lyonnais qui pratiquait la chasse à courre à Saussy, cet ouvrage remarquable était menacé de démolition. Défendue depuis trois ans par l’Association pour la Sauvegarde et l’Aménagement de la Tour de Saussy, la restauration de l’ouvrage va bientôt pouvoir être engagée grâce aux 164 000 € de la mission patrimoine sur les 300 000 € estimés de travaux.

toires la mise en place d’événements de cette ampleur, la Ville de Besançon s’est dotée d’une arène virtuelle où compétiteurs, publics ou supporteurs pourront se retrouver comme dans la vraie vie. Pour y entrer, il suffira de s’enregistrer et de choisir son avatar. Sur la map, stands, auditoriums ou ateliers seront accessibles à tout moment. Comme dans les jeux GTA ou Les Sims, vous pourrez déambuler à votre guise, discuter avec les personnes que vous croiserez ou activer les écrans à votre disposition. Tout au long du festival, des événements qui n’ont pour le moment plus lieu dans la vie réelle se dérouleront dans l’arène : films en avant-première, concerts en live, conférences pédagogiques comme « Fortnite expliqué aux parents ». C’est aussi dans ce lieu sacré que les pépites pourront rencontrer et échanger avec les influenceurs nationaux de leur domaine de prédilection. Dans cette bulle virtuelle, la jeunesse bisontine fragilisée par la crise sanitaire pourra revivre un petit peu de sa vie d’avant...

icicestbesac.fr

Musées et patrimoine dijonnais patrimoine.dijon.fr

1, 2, 3... quartiers !

Dijon, Ville d’art et d’histoire vous propose une immersion au cœur des quartiers dijonnais grâce à des livrets-découverte et une carte interactive que vous alimenterez de vos photographies. En mai : quartier Maladière, Junot, Clemenceau : au nord du centre-ville, cette zone autrefois utilisée comme champ de manoeuvres militaires commence son urbanisation au début du XXe siècle ; pavillons, église et école sont construits non loin des vestiges de l’historique léproserie. Dès les années 1980, la partie sud du quartier accueille de nouveaux grands équipements

avant que les casernes militaires laissent tour à tour place à des nouveaux programmes immobiliers. Laissez-vous guider à travers ce quartier hétéroclite et partez à sa découverte grâce au livret-jeu dédié, profitez de courtes visites sur place si la situation sanitaire le permet et mettez en valeur le patrimoine du quartier en partageant l’une de vos photos ! RV Maison Maladière (25, rue Balzac), inscription sur place 14 h 30 à 17 h 45 - Samedi 29 mai Toiture de l’église du Sacré-Cœur

© Ville de Dijon - François Jay

DIJON


ACTIVITÉS & LOISIRS

23

PALINGES

Château de Digoine +33 (0)3 85 70 20 27 www.chateaudedigoine.fr

Fête des plantes et des fleurs

Un grand rassemblement de passionnés - professionnels et amateurs - autour du monde végétal et floral. 10 h à 18 h - Samedi 29 et dimanche 30 mai

ST-LÉGER-SOUS-BEUVRAY

Bibracte - Mont Beuvray www.bibracte.fr

Timbré !

Bibracte - Mont Beuvray va faire l’objet d’une émission de timbre de la série touristique de la Poste. Créé par le maître-graveur Pierre Albuisson, il reprend les représentations les plus emblématiques de Bibracte : le mont Beuvray, les queules, le bâtiment du musée et l’avers d’une monnaie éduenne en argent. Disponible dans certains bureaux de Poste et sur www.laposte.fr/boutique À partir du 10 mai

FrancheComté EN LIGNE

Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon www.mbaa.besancon.fr

360°

Grand Théâtre Place du Théâtre opera-dijon.fr

Attention, chantier

Les travaux de rénovation des parties intérieures du Grand Théâtre de Dijon ont commencé. Installé au cœur d’un des patrimoines historiques les plus riches d’Europe, ce lieu prépondérant dans la vie culturelle de la cité a été construit en 1828 et sa dernière rénovation date de 2005. Il offre des conditions d’écoute et de visibilité excellentes, dans le cadre intime d’une salle à l’italienne de dimension humaine. L’opéra, le théâtre mais aussi la danse y trouvent leur lieu d’expression naturel.

Envie d’en savoir plus sur son histoire ? Suivez la visite avec Laurent Cessin, animateur de l’architecture et du patrimoine à la Ville de Dijon sur vimeo.com/459267274 !

LE CREUSOT

Mairie

Beaux Bagages et devenez bénévoles : vous participerez à l’organisation, à l’accueil général et aux installations techniques et logistiques du festival, mais aussi à l’accueil des artistes, la préparation des loges, l’organisation des coulisses et l’installation des lieux de spectacle, entre autres !

Timbre Bibracte Création : Pierre Albuisson d'après photos

+ 33 (0)3 85 77 58 64 ou 63 lesbeauxbagages@ville-lecreusot.fr

La main à la pâte

Vous rêvez d’embarquer à l’intérieur d’un festival d’arts de la rue ? Vous avez envie d’aventures humaines et de rencontres artistiques ? Vous voulez mettre la main à la pâte ? Vous êtes dispo 1 jour, 15 jours, 1 mois ? Rejoignez l’équipe du festival Les

© Bibracte/Antoine Maillier

Opéra de Dijon

Le musée peut désormais se visiter virtuellement en 360° depuis son salon, pour une parfaite immersion dans les collections. Sur ordinateur, tablette ou smartphone, il vous est possible de vous promener d’une salle à l’autre, d’un étage à l’autre, de zoomer sur les œuvres, de choisir une salle précise sur le plan en 3D et de vous y rendre en 1 clic !


ACTIVITÉS & LOISIRS

EN LIGNE

Association Tambour Battant à Besançon tbattant.free.fr

Fenêtre ouverte sur Battant

Chaque mercredi, l’association essaie de poster une vue de Battant depuis une fenêtre du quartier. À vous de deviner de quel endroit c’est pris ! Rien à gagner, si ce n’est enrichir votre connaissance du «plus beau quartier du monde» en multipliant les points de vue. Vous pouvez participer à la collecte de ces «fenêtres ouvertes» en envoyant vos photos à tbattant@orange.fr Jusqu’au 31 juillet

BESANÇON

Doubs Tourisme 83, rue de Dole www.doubs.travel

Préparez votre séjour

Si l’adresse reste la même, la structure du site de Doubs Tourisme a été entièrement repensée : nouveau design épuré, adaptation aux attentes des usagers, présentation de toute l’offre touristique, zoom sur les labels, approche visuelle moderne mêlant photos, vidéos et réseaux sociaux. De la gastronomie au patrimoine en passant par la nature ou les activités (neige, outdoor, nautiques, itinérance…), tous les grands sujets de découvertes sont traités de manière simple et explicite, avec un vrai plus : une mise en page unique. La navigation du site s’articule au niveau de deux entrées : «J’y vais» présente une approche éditoriale des aspects touristiques du Doubs ; «J’y suis» s’adresse aux touristes sur place, ayant besoin d’une information complémentaire.

Muséum de Besançon 99, rue des Fusillés de la Résistance www.besancon.fr

Parce qu’il y a urgence...

Le Muséum de Besançon, accompagné de la Direction Biodiversité et Espaces verts, rejoint cette année la Coalition Mondiale #UnispourlaBiodiversité, initiative de la Commission européenne. Cette coalition a pour objectif de mobiliser tous les jardins botaniques, musées de science et de sciences naturelles, zoos, aquariums et parcs naturels à joindre leurs forces pour informer, sensibiliser et appeler tout un chacun à agir pour la biodiversité. Cette adhésion s’inscrit dans l’objectif du Muséum de Besançon de renforcer dans les prochaines années son rôle de sensibilisation du public, notamment des plus jeunes, à l’urgence de préserver la biodiversité et de lutter contre les menaces qui compromettent sa survie à long terme.

LONS-LE-SAUNIER

Maison de la Vache qui rit 25, rue Richebourg +33 (03) 84 43 54 10 www.lamaisondelavachequirit.com

Fondus de fromage

Le 16 avril 1921, Léon Bel dépose la marque La vache qui rit. Lui vient l’idée de s’inspirer de l’insigne du RVF B70 pour représenter une vache en pied avec une expression hilare. Léon voit grand. Il fonde en 1922 la « Société Anonyme des Fromageries Bel », société qu’il dirigera jusqu’en 1937, et qu’il transmettra à son gendre Robert Fiévet. Face au succès rapide de sa nouvelle marque, Léon Bel équipe dès 1924 l’atelier de machines modernes permettant d’augmenter la production tout en améliorant les conditions de travail des ouvriers. C’était également l’occasion de mettre au point la couleuse à portions triangulaires, enveloppées au départ dans un papier d’étain et disposée désormais dans des boîtes en carton. Dès la première année il se vend 12 000 boîtes par jour... Pour commemorer ses 100 ans à Lonsle-Saunier, La Maison de La Vache qui rit proposera plusieurs événements qui viendront jalonner cette année anniversaire.

© Bibliothèque-médiathèque de Nancy

24

Bibliothèques de Nancy - Prosper Morey, Grèce. Ile de Syra, [1838 ?]

Meurthe-et-Moselle EN LIGNE

Bibliothèques de Nancy www.nancy.fr/culturelle (textes sous licence CC BY-NC-SA-Bibliothèque-médiathèque de Nancy)

Bibliothèques en ligne

«Limédia mosaiques» : presse, livres, musique. «Limédia galeries» : découvrir le patrimoine lorrain. «Limédia kiosque» : lire la presse ancienne lorraine «Bibliothèque Renaissance» : exposition virtuelle et jeux autour de livres et images anciennes. «Prosper Morey» : dessins de l’architecte Prosper Morey et vues et photographies des bâtiments qu’il a réalisés à Nancy. «Grandville» : un site dédié à l’illustrateur Jean-Jacques Grandville, à partir de ses œuvres conservées à Nancy. «Le journal de Durival» : plongez dans le Nancy du XVIIIe siècle et découvrez l’édition du Journal de Nicolas Durival, fonctionnaire proche de Stanislas.

Kraft

Avec Kraft, service de click & collect, chaque lecteur abonné au réseau Co-libris peut commander un sac de livres. Chaque adhérent des Bibliothèques de Nancy peut ainsi réserver jusqu’à 5 documents, 4 pour les adhérents du réseau Co-libris. 3 points de retrait sont accessibles aux horaires d’ouverture des établissements : Médiathèque Haut-du-Lièvre, Médiathèque Manufacture, Bibliothèque Stanislas. Si vous ne savez pas quoi choisir, laissez-vous surprendre par un Kraft-surprise préparé par les bibliothécaires.

Sara

Un service de consultation à distance proposé par la Bibliothèque Stanislas : les lecteurs peuvent réserver une place en salle de consultation patrimoniale ou interroger un bibliothécaire et lui demander de vérifier une information, de numériser un document patrimonial, de reproduire des extraits de documents de recherche.

Cinéma Fufu

À défaut de pouvoir retrouver les salles obscures, le Festival Universitaire du Film Underground de Nancy propose un programme majoritairement en ligne : un long-métrage «spécial confinement», une sélection de courts-métrages, une exposition à l’université dont les œuvres sont aussi présentées sur les réseaux… facebook.com/fufunancy - Programmation sur www.twitch.tv/fufu_nancy Jusqu’au 15 mai

Caméras des Champs

22e Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité - Grâce à la nouvelle plateforme Noozy, le public aura la possibilité de visionner une sélection compétitive de 17 documentaires traitant du monde rural. Le fil conducteur de la manifestation sera « La République au village » : disparition des services publics, engagement des maires ruraux, égalité des chances... Des rencontres seront organisées en digital avec l’ensemble des documentaristes dont les films sont sélectionnés. Tous les films seront comme à l’accoutumée en accès libre et gratuit et concourront pour les 3 prix du jury, le prix d’encouragement, le prix du jury lycéen et le prix du public dont le vote se fera en ligne. villesuryron.fr Du 16 au 23 mai

Festival du Film d’Action Sociale

23es Rencontres documentaires de l’IRTS de Lorraine - Un festival où l’ensemble de la compétition, soit une cinquantaine de films, sera disponible en ligne, via la plateforme de diffusion Kinow. Trois jurys spécifiques auront pour mission de récompenser les lauréats : «Regard documentaire», «Regard Social» et «Regard Étudiant». D’autres moments forts du festival (séminaires, master class, séances en plein air, remise des prix…) seront maintenus en présentiel, en fonction de l’évolution des conditions sanitaires. Gratuit sur insc. +33 (0)3 83 93 36 98 www.irts-lorraine.fr Du 17 au 21 mai


ACTIVITÉS & LOISIRS

25

LAY-SAINT-CHRISTOPHE

Le Jardin d’Adoué 8 chemin du Rupt d’Adoué +33 (0)3 83 22 68 12 - www.jardin-adoue.com Facebook Arts aux jardins - Jardin d’Adoué

Arts aux jardins

Organisé pour la 16e année par l’association Arts & Jardins, en partenariat avec la Mission Régionale des Métiers d’art, «Arts aux jardins» s’exprime dans l’espace paysager singulier du Jardin d’Adoué à Lay-St-Christophe : plus de 30 artisans d’art professionnels pourront se mettre en lumière au cœur de cet écrin de verdure et s’associer à cet événement devenu incontournable dans la région, unanimement plébiscité pour sa qualité et son originalité. Le Jardin d’Adoué, petit morceau de coteau lorrain bien ensoleillé, à la terre fertile, est né d’une passion conjuguée pour les plantes et la nature qui les accueille. Il s’est transformé et agrandi au gré des opportunités pour atteindre sa quasi maturité en 20 années de recherches, de plantations, de joies et d’espoirs rarement déçus. Les arbres et arbustes plantés au tout début commencent à montrer leur puissance ; les floraisons et les parfums surprennent les yeux et l’odorat. Lieu privilégié de rencontres entre jardinier(e)s de tous horizons depuis longtemps, cet endroit a l’ambition avouée de favoriser les échanges entre amis des jardins, sans prétentions ni références à une quelconque «école». Depuis 16 ans déjà, chaque été, le Jardin d’Adoué accueille de talentueux créateurs. Cette année, le travail du sculpteur sur bois Jean Bergeron sera mis à l’honneur. «Mes thèmes de prédilection sont principalement axés sur la nature. Faune et flore sont majoritairement présentes dans mes créations. Cette palette s’est bien élargie ces dernières années : pour répondre à un projet de mobilier urbain, j’ai sculpté des objets du quotidien en grandes dimensions. Tube de dentifrice, canette de soda, bobine de fil... destinés à l’assise et au repos». Tarif : 2 € Ateliers, animation musicale, petite restauration, tombola 10 h à 19 h - Samedi 12 et dimanche 13 juin

EN LIGNE

Bidouille et compagnie

Culture à Frouard

Ins. à la Ludo-Médiathèque - RV en Facebook Live 10 h - Mercredi 26 mai

+33 (0)3 83 24 36 97 www.culture.frouard.fr www.facebook.com/FrouardCulture Gratuit

Université de Lorraine

Tournoi de jeux vidéo

www.univ-lorraine.fr

sur Among Us et Gartic Phone. RV sur discord.com/invite/BUg4fgqHvp 14 h à 18 h - Mercredi 5 mai

Bébés lecteurs RV en Facebook Live 10 h - Mercredi 12 mai

Atelier DIY

«Broderie sur photo» Ins. par tél. ou à la ludo-médiathèque Tuto en ligne sur Facebook 14 h - Mercredi 12 mai

Heure du conte RV en Facebook Live 10 h - Mercredi 19 mai

Atelier bien-être

Pensée positive, méditation, relaxation... Lien Skype communiqué sur Facebook 17 h 30 - Mercredi 19 mai

Atelier du geek

Initiation à la programmation : Arduino. RV en Facebook Live 10 h à 12 h - Samedi 22 mai

12:12 needs you !

Le 12:12 est désormais sur la chaîne Twitch de l’Université de Lorraine dédiée à la vie étudiante et à la culture. Vous pouvez suivre chaque lundi et jeudi, toujours à 12 h 12, les coups de cœur culturels et artistiques de la communauté universitaire. Il est intutile de s’inscrire - tout se déroule en direct sur la plateforme de streaming - mais il est nécessaire de se créer un compte pour pouvoir poser des questions aux intervenants. À partir de mai, le 12:12 lance un appel à contribution : l’album que vous écoutez en boucle, le dernier livre qui vous a marqué, votre plus beau souvenir d’une visite d’exposition ou de lieu culturel, votre film culte ou même un projet artistique auquel vous participez… n’hésitez plus à le partager à la communauté ! Que vous soyez étudiant, doctorant ou personnel de l’université, soumettez votre proposition à dvuc-culture-contact@univ-lorraine.fr

L’Autre Canal Nancy www.lautrecanalnancy.fr

Heavy metal et Finlande

par Lise Vigier, doctorante à l’Université de Caen Normandie au sein de l’ERLIS Conférence - Le heavy metal, ou plus simplement metal, est un genre musical né entre la fin des années 1960 et le début des années 1970 au Royaume-Uni et aux États-Unis. Depuis les années 1980, il s’est installé durablement dans le paysage sonore finlandais, au point d’être considéré aujourd’hui comme l’une des spécialités du pays. Mais alors, comment se caractérise le metal finlandais ? C’est en retraçant l’histoire du metal en Finlande et en présentant ses artistes, ses œuvres et ses événements les plus remarquables que cette conférence offrira les premiers éléments de réponse à cette vaste question. Lien Zoom sur le site de LAC 19 h - Mardi 18 mai

Goethe-Institut Nancy www.goethe.de/nancy

L’Allemagne à travers les livres. Un voyage littéraire

Conférence et discussion - Quels sont les auteurs de langue allemande que l’on connaît en France ? Quels sont les thèmes

que les traductions privilégient ? Sylvie Grimm-Hamen, professeure de littérature germanique à l’Université de Lorraine, et Géraldine Petry, libraire et responsable de la section littérature au Hall du Livre de Nancy, exploreront ensemble ces questions. Elles examineront d’une part la réception de la littérature allemande en France et présenteront d’autre part les traductions actuelles qu’il ne faut pas manquer. Gratuit sur inscription 19 h - Mercredi 12 mai

Muséum-Aquarium de Nancy www.museumaquariumdenancy.eu

Respirer sous l’eau

par Dominique Chardard, maître de conférence à l’Université de Lorraine Comme en milieu terrestre, la respiration est obligatoire pour les animaux aquatiques et impose des contraintes au niveau des appareils respiratoires. De nombreuses possibilités existent, qu’elles visent à utiliser l’oxygène dissous ou l’oxygène atmosphérique. Conférence-vidéo gratuite sous forme de visite dans les galeries d’aquariums du muséum, en direct sur Twitch. 18 h 30 - Mercredi 19 mai


ACTUS

Retrouvez l’ensemble des manifestations sur notre site www.spectacles-publications.com

© CD54 - G. Berger

26

Ancien hospice de la Charité

LUNÉVILLE

Levez les yeux

© CD54 - G. Berger

Château de Lunéville

Maison du Sculpteur

Autour du château de Lunéville, site du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, découvrez, en une promenade urbaine d’une heure, les sculptures XVIIIe installées dans la cité. C’est en partenariat avec la Ville de Nancy (Palais des ducs de Lorraine - Musée Lorrain) que le Département s’apprête à célébrer au château de Lunéville la sculpture lorraine du XVIIIe siècle. Deux expositions de haute volée seront proposées au château de Lunéville et au musée des Beaux-Arts de Nancy, avec la collaboration exceptionnelle du Musée du Louvre. À Lunéville, «La sculpture en son château. Variations sur un art majeur» mettra en avant l’importance de la sculpture au sein des résidences ducales de Lorraine, du portrait des souverains au décor des appartements, en passant par les fontaines qui égayent la perspective des jardins. À Nancy, l’exposition «Les Adam. La sculpture en héritage» sera la première rétrospective consacrée à

cette célèbre famille de sculpteurs nancéiens, dont le talent a rayonné bien au-delà des frontières des duchés lorrains. Les deux expositions ont été reconnues d’intérêt national par le ministère de la Culture. Le musée du château de Lunéville proposera dans quelques semaines une délicieuse promenade dans le coeur historique de la cité cavalière, dont les origines médiévales ont été largement embellies par les ducs de Lorraine au XVIIIe siècle. Le mécénat ducal explique par exemple la richesse des tours de l’église SaintJacques, véritable manifeste de la rocaille. Les initiatives du pouvoir inspirent la population, qui orne ses façades de pierre à la mesure de sa prospérité. Après le démantèlement des pavillons royaux du parc des Bosquets, certains vestiges ont été réemployés pour décorer des résidences en ville. Triomphante ou modeste, la sculpture parle du goût du beau, mais aussi des aspirations terrestres ou plus spirituelles des hommes et des femmes du siècle des Lumières, dont l’héritage fait toujours partie de notre quotidien. #sculpture18e chateauluneville.meurthe-et-moselle.fr

Bon à savoir

Le parcours urbain autour du château de Lunéville dure environ 1 h. Il est constitué de 14 points d’intérêt. Un guide avec plan sera remis aux visiteurs du château et de l’office de tourisme dès la date de réouverture des sites.



28

ACTIVITÉS & LOISIRS Portes ouvertes

Exposition-vente de plantes vivaces, ambiance musicale et pique-nique partagé. Entrée libre 10 h à 12 h et 14 h à 18 h - Samedi 8 et dimanche 9 mai

LUDRES

Médiathèque 31 Place Ferri de Ludre +33 (0)3 83 25 25 50 mediatheque.ludres.com

31e Fête du livre

Lavoir de la Flie, ville médiévale Pop up

Ouverture d’une boutique éphémère céramique proposée par l’association de céramistes Potes au Feu. Une large variété de pièces céramiques du quotidien et d’œuvres originales promet un moment d’art et d’échanges avec les artisans et les artistes. Le lieu ne manque pas de charme : une promenade en Ville médiévale, une trouvaille au Lavoir... Les Potes au Feu en leur boutique accueillent 14 céramistes, venez découvrir leurs productions ! +33 (0)6 20 09 86 36 www.potesaufeu.art Entrée libre 11 h à 19 h - Les 21, 22 et 23 mai

HAROUÉ

Château d’Haroué Place du Château +33 (0)3 83 52 40 14

Le «Chambord lorrain»

Ce château du XVIIIe siècle situé dans le Saintois, au sud de Nancy, a fait l’objet en mars dernier d’une signature de partenariat entre le Centre des monuments nationaux (CMN) et la famille de Beauvau-Craon concernant l’ouverture au public du parcours de visite, le développement de l’offre culturelle et pédagogique et la mise en valeur du château. À venir, entre autres : une exposition d’art contemporain, des concerts, des visites commentées. Ouverture au public en juin

LAY-SAINT-CHRISTOPHE

Le Jardin d’Adoué 8 chemin du Rupt d’Adoué +33 (0)3 83 22 68 12 www.jardin-adoue.com

NANCY

Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle

© Métropole du Grand Nancy

LIVERDUN

Rallye lecture (à distance cette année) ; jeu de piste (à la médiathèque et dans les Coteaux) et rendez-vous final au Plateau des loisirs. Les participants seront répartis en 4 catégories selon leur cycle scolaire et, au final, ils termineront tous gagnants puisqu’ils se verront offrir BD, albums ou chèques lire. Jusqu’au 29 mai

www.meurthe-et-moselle.fr

Balades 54

Découvrez l’application mobile Balades 54, l’outil gratuit indispensable de vos randonnées en Meurthe-et-Moselle, que vous soyez à pied, à vélo ou à cheval ! L’appli vous guidera grâce à un GPS en mode hors-ligne - vous pourrez télécharger l’itinéraire de votre choix en amont et un guide vocal viendra à bout de vos hésitations - et proposera aussi photos, vidéos et informations relatives au patrimoine historique, culturel et naturel du département. Disponible sur App Store ou Google Play

Métropole du Grand Nancy www.grandnancy.eu

L’été à la plage des Deux Rives

Une nouvelle offre estivale pour se baigner et profiter des beaux jours ! Avec la montée des températures, il est urgent de proposer aux citadins des espaces de nature et des oasis de fraîcheur en ville. Pour répondre à ce besoin, la Métropole du Grand Nancy ouvrira dès le 15 juin la Plage des Deux Rives. Située dans le secteur de la Méchelle, de part et d’autre des rives de la Meurthe à Nancy et à Tomblaine, elle sera entièrement gratuite et accessible facilement en tram, en bus ou à vélo. Le site proposera 40 000 m2 d’espaces naturels dédiés à la baignade et aux loisirs pour profiter pleinement des beaux jours, dans le respect des mesures sanitaires.

Base de la Méchelle

Au programme : baignade pour petits et grands (dans deux bassins hors sol), parasols, transats, guinguettes, activités nautiques et sportives, observation de la faune et de la flore et aussi animations culturelles. Concerts, spectacles, cinéma de plein air : les acteurs et partenaires locaux seront associés pour proposer aux habitants une programmation riche et variée. La Plage des Deux Rives aura également pour ambition de reconnecter le public avec les richesses naturelles du territoire. La valorisation des mobilités douces et la création d’une éco-zone permettront à la fois d’observer la faune et la flore mais aussi de sensibliser petits et grands à la transition écologique. Du 15 juin au 5 septembre

TOUL

Cathédrale Saint-Étienne www.toul.fr

800 ans

Après Metz, c’est au tour de la Ville de Toul de lancer ses festivités autour des 800 ans de la Cathédrale Saint-Étienne. Pour faire vivre la cité gothique au rythme de cet anniversaire seront programmés concerts, expositions, cycles de conférences et de films, rencontres d’auteurs, ateliers thématiques, animations ludiques en la cathédrale, au musée d’Art et d’Histoire Michel Hachet, au cinéma Citéa, à

la médiathèque, dans les écoles… Un programme dense et varié qui sera en outre ponctué d’évènements majeurs destinés à donner encore plus de résonance à cet anniversaire : mise en lumière spectaculaire de l’intérieur de la Cathédrale, ouverture au public de la Salle du Trésor, festival pyrotechnique, festival Bach... Jusqu’en été 2022 Cathédrale Saint-Étienne


ACTIVITÉS & LOISIRS

29

VANDŒUVRE

Domaine du Charmois 2, avenue du Charmois

Entre environnement, alimentation, bien-être et création, développement durable et commerce équitable, Désir de Nature est une manifestation engagée qui s’adresse à tous, enfants comme adultes, désirant s’engager dans une démarche plus responsable et respectueuse de l’environnement, tout en passant un moment convivial et paisible. Renouer des liens avec la nature et l’environnement

Désir de Nature, rendez-vous incontournable pour les amoureux de l’environnement et du bien-être, aura lieu le 6 juin prochain dans le magnifique domaine du Charmois. Cette manifestation populaire, festive et artistique veut accompagner le citadin à renouer des liens avec son milieu naturel, des liens heureux et sensibles, c’est pourquoi a été choisi le mot « Désir ». Les solutions les mieux adaptées et les plus écologiques sont issues de la créativité, des questionnements et de la liberté des expressions. Ce constat induit le développement d’engagements citoyens. Désir de Nature se veut un carrefour où se croisent tous ceux qui s’engagent pour l’environnement, un lieu de rencontre et de partage entre passionnés et militants.

Dans une ambiance conviviale, près de 40 exposants au rendez-vous

Animations, ateliers, jeux et stands d’information vous permettront de découvrir la richesse du patrimoine environnemental, de sa biodiversité, de la faune et flore locales. Cette année, le public retrouvera de nombreuses animations telles que la découverte de la sylvothérapie ou de l’apiculture, le textile équitable, le Florain (monnaie locale), démonstrations de sculptures à la tronçonneuse, animation sur la protection des chauves-souris, les mammifères en Lorraine et sur l’éthique animale.

La nature, ludique, conviviale et familiale

Des jeux ludiques et pédagogiques en bois, une initiation au Qi-Gong, de l’art-thérapie, un spectacle théâtral sont au programme. Une animation musicale est prévue dans l’ensemble du parc, en parfaite symbiose avec les éléments naturels qui l’entourent. Prog. détaillé à partir du 30 mai sur vandoeuvre.fr/agenda/ Entrée libre, restauration possible sur place Dans le respect des règles sanitaires 10 h à 18 h - Dimanche 6 juin

© DN Archives 2019

Désir de Nature


30

ACTIVITÉS & LOISIRS Voix parlée, voix chantée, voix projetée

par Célia Pierre-Gay Quels sont les mystères du fonctionnement de la voix ? Comment éviter d’entrer dans le trouble vocal ?… Débutants et confirmés. Horaires sur mesure

Office de tourisme du Pays de Longwy

VILLERS-LÈS-NANCY

Fête de la nature Balades, ateliers nature, conférences, visites, bourse aux plantes et expositions sont au programme de cette fête de plein air. +33 (0)3 83 92 32 49 www.villerslesnancy.fr 13 h 30 à 18 h - Du 17 au 23 mai

Jardin botanique Jean-Marie Pelt 100, rue du Jardin Botanique +33 (0)3 83 41 47 47 www.jardinbotaniquedenancy.eu

Les Rencontres alternatives phytos

Des journées d’échanges sur la réduction des pesticides (ou produits phytosanitaires) dans les cultures où des agriculteurs et responsables de sites expérimentaux faisant partie de collectifs agricoles (DEPHY, 30 000) témoignent de leurs pratiques, de leurs méthodes alternatives aux pesticides et font des démonstrations de matériel. Ces journées s’organisent dans toute la France et sont ouvertes à tous, elles sont l’occasion d’échanger directement avec des acteurs du changement de pratiques agricoles. Rendez-vous à Villers-lès-Nancy pour participer à la journée Rencontres Alternatives Phytos des groupes DEPHY FERME maraîchage, arboriculture, horticulture et pépinière du Grand Est pour découvrir les méthodes et techniques mises au point pour favoriser la biodiversité. Vous pourrez échanger avec les animateurs des groupes autour de 4 ateliers : un atelier sur la biodiversité du sol en maraîchage biologique, un atelier sur la protection des cultures grâce à la biodiversité fonctionnelle en maraîchage, un atelier sur les insectes «auxiliaires de culture» comme moyen de lutte contre les insectes ravageurs en horticulture et pépinière et un atelier sur les défis de la réduction des pesticides pour les producteurs et les consommateurs en arboriculture. Gratuit De 10 h à 12 h (1 fois chaque atelier par ordre alphabétique) et de 14 h 30 à 16 h 30 (les 4 ateliers simultanément et en continu) Dimanche 16 mai

Moselle

Inscription : gilles@longwy-tourisme.com

Visite des Fortifications de Vauban

La newsletter hebdomadaire qui vous permet de suivre l’actualité de la Cité musicale-Metz à travers des photos, des vidéos ou encore des interviews... Vous y trouverez aussi des activités ludiques et des infomations insolites qui égayeront votre quotidien !

Longwy fut construite selon les plans de Vauban en 1679 lorsque Louis XIV décida d’y établir une nouvelle place forte. Parmi les nombreux ouvrages de Vauban, Longwy fait partie des neuf villes construites ex nihilo et qui traduisent le mieux sa conception de la ville idéale. C’est, entre autres, cette particularité qui a valu à la place forte de Longwy de faire partie du Réseau des Sites Majeurs de Vauban, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Tous les jeudis à 14 h 30, l’Office vous propose de participer à une visite virtuelle gratuite pour vous plonger dans l’univers des fortifications bastionnées, système amené à la perfection par Vauban.

INECC Mission Voix Lorraine

Pays Thionvillois Tourisme

+33 (0)3 87 30 52 07 www.inecc-lorraine.com

www.thionvilletourisme.fr

Chanter en anglais

Fermez les yeux, écoutez et participez à un voyage dans l’histoire : l’équipe de Pays Thionvillois Tourisme a lancé «Les Chuchoteurs», sa chaîne de podcast. Experts du territoire, guides et partenaires se sont réunis pour partager avec vous

EN LIGNE

Cité musicale-Metz Arsenal www.citemusicale-metz.fr

À contretemps

par François Valade Stage individuel pour chanteurs et professeurs de chant pratiquant les musiques d’aujourd’hui. Horaires sur mesure

Les Chuchoteurs

leurs coups de cœur du Pays Thionvillois et les pépites locales. Une visite guidée un peu comme si vous y étiez !

Université de Lorraine www.univ-lorraine.fr

Visioconférences Université du Temps Libre Alexandre Dumas fils au théâtre du Gymnase de Diane de Lyse à la Comtesse Romani : histoire d’un auteur dramatique à succès dans un théâtre du XIXe siècle Suite au succès de «La Dame aux camélias» sur la scène du Théâtre du Vaudeville en 1852, Alexandre Dumas fils fit la rencontre d’Adolphe Lemoine-Montigny, directeur du Théâtre du Gymnase de 1844 à 1880 ; des liens d’amitié, mais également professionnels, se nouèrent entre les deux hommes. 14 h 30 - Mardi 11 mai

Fortifications de Vauban

© Office de Tourisme du Pays de Longwy

Jardin botanique Jean-Marie Pelt


ACTIVITÉS & LOISIRS Organisé à l’échelle régionale en partenariat avec 29 territoires du Grand Est, le défi, piloté localement par Metz Métropole, est animé par l’association Metz à Vélo. www.metzavelo.fr - defi-jyvais.fr Du 17 mai au 6 juin

© P. Gisselbrecht, Office de Tourisme de Metz

Sous les pavés, la place

Université de Lorraine - Maison des Têtes à Metz (Conférence Les émotions au cœur des luttes patrimoniales)

Les émotions au cœur des luttes patrimoniales L’exemple de l’Association Renaissance du Vieux-Metz (1970-1976) Cet exposé montrera comment, s’appuyant sur deux exemples de bâtiments messins emblématiques, la Maison dite «des Têtes» et l’hôtel du 22 rue de la Chèvre détruits respectivement en 1974 et 1976 pour être remontés quelques dizaines de mètres plus loin, les émotions ont été le moteur des combats... 14 h 30 - Mardi 25 mai

LONGWY

Une fouille réalisée en mai 2020 par les archéologues de Metz Métropole sous la Place de Chambre à Metz a mis au jour plusieurs blocs d’architecture antique en calcaire de Norroy-lès-Pont-à-Mousson, dont deux finement décorés. Ces éléments d’architecture, découverts dans une construction de la fin du Moyen-Âge et dont l’existence à cet emplacement était insoupçonnée, témoignent d’une organisation bien différente de la place à l’époque !

ROMBAS

Manufacture des Émaux de Longwy 1798 Médiathèque La Pléiade www.emauxdelongwy.com Appel à projet

À l’occasion du 90e anniversaire de sa boule Art déco emblématique, la Manufacture invite les jeunes designers à proposer leur vision tant sur le décor que sur la forme du vase. Laissez libre cours à votre créativité ! Les projets seront étudiés par un jury d’exception présidé par India Mahdavi et composé de designers, créateurs et personnalités du design et le gagnant du 1er prix aura la chance d’être édité en série limitée et sa forme intégrera le catalogue de la Manufacture. Dépôt des projets jusqu’au 15 mai

FAULQUEMONT

Le Grand Est, concours photo Une des nouveautés de la 2e édition du Festival Parenthèse Nature est l’organisation d’un concours photographique sur le thème du Grand Est. Il a pour but de sélectionner 150 images, qui seront ensuite exposées et éditées dans un ouvrage. Rendez-vous du 1er mars au 30 septembre 2022 pour l’exposition... parenthese-nature.com Jusqu’au 31 mai

METZ

Jardins de l’Esplanade Le Livre à Metz Littérature & Journalisme

Concours photo

Unique en son genre, cette manifestation littéraire est un lieu de débats et d’échanges où le monde se lit et se raconte sous ses facettes les plus diverses. La thématique, « Demain est à nous », donnera lieu à des conversations autour de l’avenir et des différentes manières de le concevoir. Prog. complète à partir du 28 mai sur www.lelivreametz.com Du 18 au 20 juin

Metz Métropole www.metzmetropole.fr

© Rahima Hadid-Gounant

Au boulot, j’y vais à vélo !

Vous aussi, relevez le défi ! L’objectif est d’inciter à utiliser des modes de déplacement durables : marche, vélo, trotinette, monoroue, TER, bus, tram, covoiturage. Le défi regroupe plusieurs déclinaisons : le défi vélo «Au boulot, j’y vais à vélo !», le défi multimodal «Au boulot, j’y vais autrement !» et les défis scolaires.

2A Grand’Rue +33 (0)3 87 67 09 23 accueil-mediatheque@rombas.com

Maman, je t’aime… moi non plus

Quand la littérature fête les mauvaises mères ! Du 18 au 29 mai Lecture spectacle avec Olivier Dupuis (Théâtre Dest) 18 h - Mardi 18 mai Merci maman ! Projection du film de Sophie Glanddier (88 mn, 2019) 15 h - Jeudi 27 mai (sous rés.) Rencontre avec Isabelle Flaten Autour de son dernier roman, «La folie de ma mère». 11 h - Samedi 29 mai

31

Luxembourg Kulturfabrik 116, rue de Luxembourg +352 55 44 93-1 kulturfabrik.lu

Urban Art Tour

Une visite guidée insolite d’Esch-sur-Alzette sur le thème de l’art urbain. À vélo, en luxembourgeois, 1 h 30 14 h 30 - Dimanche 16 mai À pied, en anglais, 2 h 30 14 h 30 - Dimanche 30 mai

LUXEMBOURG VILLE

Neimënster 28, rue Münster +352 26 20 52 444 www.neimenster.lu

La procession dansante d’Echternach

Représentations graphiques d’une «installation» - Conférence-projection de Frank Wilhelm 19 h - Vendredi 21 mai

Rotondes 3, place des Rotondes +352 26 62 20 07 www.rotondes.lu

Bourse aux plantes

Partagez vos graines et semis, et achetez une grande variété de plantes pour votre jardin auprès de producteurs locaux. 10 h à 17 h - Samedi 8 mai

Geek Foire

Jouets, jeux vidéos, figurines des années 1980/90. 10 h à 18 h - Dimanche 30 mai


32

ACTIVITÉS & LOISIRS

Retrouvez l’ensemble des manifestations sur notre site www.spectacles-publications.com

Sites Passionnément Moselle

En immersion

Depuis 2018, le Département de la Moselle développe de nombreux outils numériques pour ses sites culturels et naturels afin d’offrir une expérience de visite inédite !

Maison de Robert Schuman

Musée Georges de La Tour

#Culturechezvous

Visites à 360°

Au travers de visites à 360°, sillonnez virtuellement les allées des Jardins Fruitiers de Laquenexy, promenez-vous sur les chemins du Domaine de Lindre... Grâce aux vues panoramiques aériennes à 360° et aux visites interactives intérieures, les musées du Département n’auront plus de secrets pour vous ! Enfin, prenez de la hauteur pour admirer l’envergure du Château de Malbrouck ou encore l’étendue des vestiges du Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim...

Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim Muni d’une tablette numérique, partez à la découverte des vestiges romains. Aux côtés de Lucius Toccius Flavinus, plongez dans le quotidien des habitants et découvrez des trésors architecturaux en réalité virtuelle. Coiffé d’un casque, partez pour une visite ludique, originale et réaliste qui conviendra à tous les publics. Profitez de la richesse des restitutions 3D et vivez une expérience immersive inédite !

Maison de Robert Schuman Depuis 2018, le numérique vous permet de découvrir la maison historique avec des hologrammes, des sons et des explications qui vous plongent dans la vie intime de l’homme politique. Ainsi un Robert Schuman virtuel vous déclame dans le Salon de l’horloge le discours qui a posé les bases de la Communauté Européenne de l’Acier et du Charbon (CECA), à l’origine de l’Union Européenne.

Musée du Sel

Le numérique s’invite au Château : entre salle sur le thème de la pierre philosophale, fresque digitale interactive pour une expérience immersive de bande dessinée animée dont vous êtes le héros et expérience de réalité virtuelle sur l’histoire du Château de ses origines à sa renaissance, vous saurez tout de ce monument à l’origine de la chanson « Malbrouck s’en va-t’en guerre… »

La nouvelle muséographie invite les visiteurs à s’immerger dans l’histoire de la production du sel, également appelé « l’or blanc », à travers cinq salles thématiques et chronologiques. Le musée a misé sur l’usage du numérique et de la vidéo pour raconter de manière pédagogique, ludique et simplifiée l’histoire du sel. Panneaux illustrés, frise chronologique, cartes animées, extraits de films structurent également les différents espaces du musée.

Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion

Musée Georges de La Tour

Château de Malbrouck

Depuis 2017, les nouvelles technologies permettent une immersion totale dans les conflits liés à la guerre de 1870. Avec une tablette, suivez les pas de Lucien, jeune homme qui raconte son vécu pendant la guerre. Une salle immersive vous plonge également au cœur de la bataille de Gravelotte Saint-Privat.

Grâce à la réalité virtuelle et une fois équipé d’un casque et d’une manette, vous êtes invité à découvrir l’atelier du maître tout en admirant et en interagissant avec 5 tableaux répartis à travers le monde : «Le Tricheur à l’as de trèfle», «La Diseuse de bonne aventure», «L’Apparition de l’ange à Saint-Joseph», «La Madeleine pénitente» et «Le Nouveau-né».

En 2020, la culture est entrée chez vous ! Via la chaine YouTube du Département (MoselleTV), vous avez pu découvrir de courtes vidéos pour présenter l’histoire et les collections des sites. À retrouver sur YouTube / MoselleTV / Culture chez vous et sur les pages Facebook des sites

Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim 6 vidéos pour découvrir les principaux bâtiments gallo-romains, les us et coutumes des habitants du vicus et de la villa.

Maison de Robert Schuman 6 épisodes pour découvrir l’histoire et les anecdotes des différentes pièces de la maison historique.

Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion 6 épisodes consacrés aux témoins de 1870 pour mieux comprendre le déroulé de la guerre et ses répercussions sur le territoire mosellan.

Musée du Sel 5 épisodes relatant les étapes-clés de l’histoire du sel et son enjeu à la fois alimentaire, sociétal et politique de l’époque celtique au règne de Louis XIV.

Musée Georges de La Tour 4 épisodes sur des œuvres du musée dont les deux tableaux majeurs attribués au peintre Georges de La Tour : «Saint Jean-Baptiste dans le désert» et «Profil de femme». À retrouver sur www.passionmoselle.fr


2

LIVRES / LES DVDGRANDS FILMS DU GRAND EST par Grégoire Berquin

33


34

EXPOSITIONS COLMAR

Musée Unterlinden Place Unterlinden +33 (0)3 89 20 15 50 - www.musee-unterlinden.com

Yan Pei-Ming

Au nom du père Le musée consacre une importante exposition à l’artiste Yan Pei-Ming, peintre contemporain mondialement reconnu pour ses tableaux de taille monumentale, souvent monochromes, brossés à larges coups de pinceaux. En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’oeuvre de ses collections, le musée présente une lecture inédite de l’oeuvre de l’artiste dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice, traités par Grünewald cinq siècles plus tôt. Cette exposition invite le visiteur à parcourir quatre décennies de la carrière du peintre. Elle rassemble de façon exceptionnelle en France plus de cinquante tableaux majeurs et une douzaine de dessins et aquarelles issus d’institutions publiques et de collections privées européennes, ainsi que du fonds personnel de l’artiste. À travers ce projet, Frédérique Goerig-Hergott, conservatrice en chef au musée Unterlinden, propose de porter un nouveau regard sur l’oeuvre de Yan Pei-Ming. Jusqu’au 6 septembre

Photographie : Clérin-Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2020

Col rouge - 1987, mix-média, 92 x 152 cm. Collection privée, France

Alsace BISCHHEIM

Cour des Boecklin 17, rue Nationale +33 (0)3 88 81 49 47 courdesboecklin.ville-bischheim.fr

À la recherche de Petit Ours

Mais où est passé Petit Ours ? Benjamin Chaud nous entraîne à sa recherche au fil des images avec Papa Ours. De l’opéra au cirque, en passant par la plage, il nous invite à nous amuser en plongeant dans l’observation des illustrations. Une exposition jubilatoire pour les yeux des plus petits comme des plus grands ! Jusqu’au 5 juin

BOUXWILLER

Musée du Pays de Hanau 3 place du Château +33 (0)3 88 00 38 39 www.museedupaysdehanau.eu

Land : héros ordinaires

À travers ses projets variés et reportages photographiques, Barbara Stern met en lumière les histoires de vie des gens simples de la campagne où elle réside : les rapports hommes-femmes, leur territoire, la vieillesse, l’identité, le monde rural, les frontières et tous ces petits détails qui n’existent que parce qu’on les voit. Du 26 mai au 22 août

COLMAR

Musée du Jouet 40, rue Vauban +33 (0)3 89 41 93 10 www.museejouet.com

Histoires d’avions

Témoin d’une époque et des avancées techniques et technologiques, les jouets exposés retracent de manière chronologique l’histoire de l’aviation civile. A partir de 1908 et les premiers pionniers

de l’aviation jusqu’en 1976 et le Concorde, l’exposition est un ticket assuré pour l’aventure et le voyage. Jusqu’au 19 septembre

ERSTEIN

Musée Würth France Erstein Z.I Ouest Rue Georges Besse +33 (0)3 88 64 74 84 www.musee-wurth.fr

Christo et Jeanne-Claude (1958-2019). Collection Würth Cette rétrospective propose de pénétrer plus intimement un œuvre qui marque de son empreinte le paysage artistique et l’imaginaire collectif des XXe et XXIe siècles. Le musée Würth d’Erstein a puisé dans le fonds exceptionnel de la Collection Würth, qui a acquis depuis la fin des années 1980 quelque 130 esquisses et maquettes, et témoigne du soutien résolument engagé de l’industriel et collectionneur Reinhold Würth envers cet œuvre remarquable. Jusqu’au 20 octobre

HAGUENAU

Musée du Bagage 5, rue Saint-Georges +33 (0)3 88 63 44 43 www.museedubagage.com

Nouvelle exposition permanente

Riche de 200 pièces d’exception uniques, insolites, intrigantes ou innovantes, la nouvelle scénographie permet de retrouver la collection foisonnante de Marie et Jean-Philippe Rolland. Le musée propose une véritable immersion entre les bagages, les aventures et les découvertes, les voyages rapides ou longs, entre l’Histoire et l’histoire des hommes.

Musée Historique 9, rue du Maréchal Foch +33 (0)3 88 90 29 39 www.ville-haguenau.fr

La reconstruction de Haguenau au XVIIIe siècle

Le musée présente une collection permanente de différentes époques historiques, de l’âge du bronze jusqu’au XXe siècle. La salle dédiée au XVIIIe siècle retrace la reconstruction de la ville, après une période de conflits. En permanence


EXPOSITIONS MULHOUSE

STRASBOURG

La Kunsthalle

Aubette 1928

16, rue de la Fonderie +33 (0)3 69 77 66 47 kunsthallemulhouse.com

Place Kléber +33 (0)3 68 98 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Qalqalah : plus d’une langue

Michel Aubry

Comment (se) parle-t-on en plus d’une langue, en plus d’un alphabet ? Comment écoute-t-on, depuis l’endroit et la langue dans lesquels on se trouve ? L’exposition propose, en filigrane, d’interroger le regard que nous posons sur les œuvres en fonction des imaginaires politiques et sociaux qui nous façonnent. Jusqu’au 22 mai

Musée des Beaux-Arts 4 place Guillaume Tell +33 (0)3 89 33 78 11 musees-mulhouse.fr

Œuvres vives

Carte blanche à Géraldine Husson - Dans son travail de plasticienne, Géraldine Husson interroge la porosité entre les disciplines, le statut de l’objet et celui de l’oeuvre d’art. Son œuvre sensible et poétique transcende l’économie de moyens : miroir, verre, cuir, sable sont utilisés à l’état brut puis minutieusement travaillés pendant de longs mois. Jusqu’au 23 mai

RIXHEIM

Musée du papier peint

Der Große Spieler : ein Bild der Zeit - Depuis près de quarante ans, Michel Aubry place la dimension plurielle du jeu au cœur de sa production artistique. Occupant aujourd’hui une place singulière dans le monde de l’art contemporain en France, il entreprend de nous faire voyager dans un univers à la fois plastique, historique, cinématographique et musical. Également à La Chaufferie jusqu’au 23 mai Jusqu’au 21 août

CAUE du Bas-Rhin 5, rue Hannong +33 (0)3 88 15 02 30 www.caue67.com

Actualité de l’architecture

40 concours et projets d’architecture et de paysage - Découvrez ou redécouvrez autrement cette exposition autour de 11 projets en devenir et 28 réalisations actuelles d’équipements et d’aménagements publics de nos villages et villes. Une exposition qui met en valeur le travail d’accompagnement des chargés de mission du CAUE du Bas-Rhin aux côtés des maîtres d’ouvrage et des futurs usagers. En ligne

Galerie Heitz

28, rue Zuber +33 (0)3 89 64 24 56 www.museepapierpeint.org

Palais Rohan 2, place du Château +33 (0)3 88 52 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Perspectives

Goethe à Strasbourg

Quand le mur s’habille d’architecture - Au premier abord, papier peint et architecture semblent être des disciplines bien éloignées. Et pourtant, un lien étroit les unit : si l’architecture est l’art de bâtir, le papier peint est l’art d’habiller les murs. Jusqu’au 3 octobre

SÉLESTAT

L’éveil d’un génie (1770-1771) - Un regard nouveau sur cette étape peu connue de la vie de ce grand auteur. Organisée en partenariat avec la Bibliothèque nationale et universitaire (Bnu), elle fournit l’occasion de valoriser l’exceptionnel fonds qu’elle conserve, avec notamment 2 250 ouvrages dont une centaine du XVIIIe siècle. Une visite virtuelle est possible Jusqu’au 31 mai

FRAC Alsace

Galerie La Pierre Large

1, route de Marckolsheim +33 (0)3 88 58 87 55 www.frac.culture-alsace.org

25, rue des Veaux www.galerielapierrelarge.fr

Transmergence #02 Entre nous Comment appréhender l’espace dans un monde en perpétuelle transformation et qui, depuis la pandémie, voit ses repères bouleversés ? Les artistes présentés dans l’exposition explorent la matérialité de cet entre-deux invisible à travers des peintures, installations et interventions in situ, dessins, objets et nouveaux médias. Exposition visible depuis la vitrine et sur la chaîne YouTube du FRAC Jusqu’au 4 juillet

Lino Strangis Jusqu’au 29 mai

La Chambre 4 place d’Austerlitz +33 (0)9 83 41 89 55 www.la-chambre.org

10 ans d’images

Retour sur 10 années de photographies à La Chambre - Avec une sélection d’images issues de la programmation, retrouvez les artistes qui ont fait vibrer votre sensibilité,

qui ont marqué vos rétines, et qui continuent aujourd’hui ce difficile et magnifique travail d’information, d’émerveillement, de mémoire qu’est la photographie. Du 22 au 30 mai

MAMCS 1 place Hans Jean Arp +33 (0)3 68 98 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Circuits courts

Artistes et mécènes du territoire, une décennie d’acquisitions en art contemporain - Née d’une volonté de placer le territoire au cœur du musée, l’exposition met en lumière les artistes et mécènes qui participent de la vitalité de la création contemporaine émanant, non pas d’un territoire aux contours stricts, mais plutôt d’une direction, large et ouverte à d’autres horizons : l’Est. Jusqu’au 18 juillet

La Beauté du Geste

Cette exposition souligne la présence significative et souvent déterminante des AMAMCS (Amis du Musée d’Art moderne et contemporain) aux côtés des équipes du musée. Jusqu’au 9 janvier

Musée Alsacien 23/25, quai Saint-Nicolas +33 (0)3 68 98 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Fantasmagorie

Les lanternes de peur entre science et croyance - Estampes, affiches, articles de presse et ouvrages illustrent la genèse des fantasmagories, la figure du fantasmagore, et dévoilent les secrets techniques à l’œuvre : plaques de lanterne magique, appareils et instruments, parfois rarissimes. Une visite virtuelle est proposée Jusqu’au 7 juin

Musée Archéologique Palais Rohan - 2, place du Château +33 (0)3 88 52 50 00 www.musees.strasbourg.eu

35

Musée archéologique mode d’emploi : la vie mouvementée des collections

Du chantier de fouille au musée, les objets archéologiques s’engagent dans un long cheminement qui les mène depuis leur sortie de terre jusqu’en pleine lumière dans les vitrines du musée… ou, pour certains d’entre eux, dans de solides cartons et dans une accueillante réserve prévue spécialement pour eux et pour le plus grand bonheur des chercheurs. Jusqu’au 28 juin

Musée des Beaux-Arts 2, place du Château +33 (0)3 88 52 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Avant le musée... À quoi servaient les tableaux ?

Contrairement à aujourd’hui où les œuvres sont présentées sur les mêmes murs et souvent avec le même éclairage, on ne regardait pas de la même façon les peintures. Certaines œuvres étaient faites pour être vues de près quand d’autres étaient vues de loin avec un éclairage particulier. Bien plus, certaines œuvres exposées n’étaient pas destinées à être vues. Jusqu’au 2 août

Musée Tomi Ungerer Centre international de l’illustration 2, av. de la Marseillaise +33 (0)3 68 98 50 00 www.musees.strasbourg.eu

Le dessin de presse satirique en France, de 1960 à 2003

140 œuvres et documents provenant de collections particulières et d’institutions. Dessins originaux publiés et pages de leurs publications alternent avec des dessins restés inédits en un parcours qui démarre avec Hara-Kiri, apparu en 1960, et se termine avec L’Imbécile de Paris, disparu en 2003. Une visite virtuelle est proposée Jusqu’au 4 juillet

Musée des Beaux-Arts de Strasbourg - Philippe de Champaigne (et atelier), "Triple portrait du cardinal de Richelieu", vers 1643, huile sur toile, Londres, National Gallery


36

EXPOSITIONS VAL DE MODER

WATTWILLER

Musée de l’Image Populaire

Fondation François Schneider

24, rue du Dr Albert Schweitzer +33 (0)3 88 07 80 05

27, rue de la Première Armée +33 (0)3 89 82 10 10 www.fondationfrancoisschneider.org

Anne Friant ; une vie, des œuvres

Issue d’une famille d’artistes, cette plasticienne protéiforme a vu sa vocation artistique naître lors de séjours dans un monastère provençal. Cette passion se confirme par des études en archéologie chrétienne, iconographie, enluminure et calligraphie mais aussi par la rencontre avec plusieurs professeurs et élèves. Jusqu’au 14 novembre

Les territoires de l’eau

L’exposition met en résonance des œuvres et objets des collections du musée du quai Branly – Jacques Chirac avec une sélection des œuvres de la Fondation François Schneider, fonds d’art contemporain constitué depuis 2011 sur la question de l’eau. Du 22 mai au 26 septembre

WINGEN-SUR-MODER

Service Mouettes

© K. Faby - Lalique SA et coll. privée

Musée Lalique Rue du Hochberg +33 (0)3 88 89 08 14 www.musee-lalique.com

© Stom 500

Un amour de musée Lalique

COLORS City - Edition 2020, Bees par Stom500, rue Schulmeister - Meinau

STRASBOURG

Parcours en ville COLORS City

Pour cette édition, 28 coffrets électriques et deux murs seront investis. De nombreux artistes prendront possession des rues, bombes ou pinceaux à la main, offrant par la même occasion la possibilité au public de les rencontrer en plein travail, à travers un parcours détaillé entre Strasbourg et Schiltigheim. La majeure partie des artistes viendra de la région, mais COLORS City accueillera également The Blind, créateur d’un concept novateur : le graffiti pour personnes aveugles et malvoyantes. Deux visites commentées Street Art seront proposées dans le quartier Européen dimanche 16 mai à 14 h et 16 h 30, pour découvrir deux oeuvres réalisées lors d’une précédente édition et des oeuvres en cours de réalisation (gratuit sur insc, départ au Lieu d’Europe) www.colors-art.eu Samedi 15 et dimanche 16 mai

Places de la ville L’Industrie Magnifique

Pour cette 2e édition, la variété est au rendez-vous ; variété d’intentions, variété de formes. On trouve sur les places aussi bien de la sculpture et de la photographie

que de l’installation immersive ou des dispositifs numériques. Les Strasbourgeois s’attarderont sans doute sur les mille possibilités offertes par L’Ososphère, place du Château, pour le compte de l’entreprise Vivialys. Avec pour maîtres mots «vision, modularité et imbrication», le Cosmos District propose une manière fascinante d’envisager le futur, avec une approche artistique digne des meilleurs films d’anticipation. Au gré de leurs flâneries, ils iront découvrir les pièces signées de quelques artistes alsaciens : Daniel Depoutot, Patrick Bastardoz, Michel Dejean, Catherine Gangloff, Benjamin Kiffel ou Bénédicte Bach, dont certains déjà présents lors de la première édition. industriemagnifique.com Du 3 au 13 juin

Strasbourg. streetartmap.eu Cette carte interactive et participative vous permet de découvrir les meilleurs spots de street art et de graffiti sur l’Eurométropole de Strasbourg. StreetArtMap.eu référence les différents spots où vous pourrez trouver des œuvres dans la rue : collage, sticker, fresque, tag, pochoir, jégal et même vandal… Plus qu’une simple carte, cette « Outdoor Museum » dispose aussi d’un blog pour vous tenir informé de l’actualité street art et graffiti en Alsace. strasbourg.streetartmap.eu

L’accrochage présente tout ce qui s’est passé pendant les 10 premières années du musée en terme d’expositions ou d’évènements. Jusqu’au 19 septembre

La table, tout un art

Associés à un certain art de vivre à la française, les arts de la table ont, tout au long de l’histoire, suscité la créativité, et de prestigieuses Maisons s’y sont illustrées. Artiste de talent et industriel avisé, René Lalique s’y intéressera également, apportant originalité et renouveau. Plats, plateaux, coupes, assiettes, chandeliers, porte-menus, repose-couteaux et gobeleterie fine… la diversité de ses

créations impressionne. À la fois fonctionnelles et esthétiques, ses productions sont également guidées par sa volonté de mettre à disposition du public des objets d’usage quotidien aussi beaux de forme que d’exécution à des prix moyens. Ainsi, ses articles pour la table séduisent non seulement la bourgeoisie mais font également l’objet de nombreuses commandes de personnalités tant françaises qu’étrangères, ainsi que de compagnies maritimes ou de viticulteurs. Aujourd’hui, la Maison Lalique renoue avec les arts de la table, en particulier à travers le service du vin, le conditionnement des spiritueux et de prestigieux restaurants. Jusqu’au 1er novembre


EXPOSITIONS

37

Bourgogne COMMARIN

Château www.commarin.com

Totems

Peintures sur aluminium de l’artiste australien Kevin Pearsh. Jusqu’au 23 décembre

DIJON

Consortium Museum 37, rue de Longvic +33 (0)3 80 68 45 55 www.leconsortium.fr

Laurie Parsons

Retour en image sur une œuvre de la collection du Consortium Museum : « Troubled », réalisée par l’artiste américaine Laurie Parsons en 1989. Vidéo accessible sur le site

Jardin des Sciences et Biodiversité Parc de l’Arquebuse 14, rue Jehan de Marville/1, av. Albert 1er +33 (0)3 80 48 82 00 www.ma-nature.dijon.fr

Au cœur des saisons

Et si on prenait le temps de regarder passer les saisons, de vivre à leur rythme, de redécouvrir le plaisir d’observer la Nature et ses changements ? Et pourquoi notre vie et celle de nombreux animaux et plantes sont-elles rythmées par la durée de nos jours et de nos nuits, par l’évolution des températures ? À l’heure où nous nous interrogeons sur l’impact des changements climatiques, le retour à la saisonnalité apparaît comme une opportunité pour vivre mieux et plus heureux, tout en respectant la biodiversité. Planétarium Jusqu’au 2 janvier

Latitude21

«Cabinet marin», exposition Histoires naturelles à Montbard

ment nous invite à l’accompagner au fil de ses jardins, parmi ses écrits, dessins, pastels, photographies, objets trouvés et fabriqués. Jusqu’au 30 septembre

Les Bains du Nord 16, rue Quentin +33 (0)3 80 67 18 18 www.frac-bourgogne.org

Halles 38 Années tropiques

Dès sa réouverture, venez voir ou revoir les œuvres des neuf artistes installés de 2017 à 2019 dans les ateliers de la Ville de Dijon, la Halle 38 : Atsing, Diane Audema, Diane Blondeau, Hugo Capron, Julien Chateau, Ramya Chuon, Cécile Maulini, Hugo Pernet et Nicolas Rouah. Jusqu’au 30 mai

Storefront

Lauréats 2021 - Deux éditions de la résidence / exposition «Storefront» créée et portée par l’ENSA Dijon et le FRAC Bourgogne se tiendront dans la Boutique des Bains du Nord pour la 3e année consécutive. En 2021, le jury de sélection a choisi de confier ces deux résidences à Guillaume Boulley et à Clara Denidet. Vous pourrez découvrir par la vitrine durant la résidence de printemps, jusqu’au 23 mai, le projet de Guillaume Boulley et dès le 30 août jusqu’au 24 octobre le projet de Clara Denidet. Jusqu’au 24 octobre

33, rue de Montmuzard +33 (0)2 80 48 09 12 www.latitude21.fr

L’Hostellerie

Blanc Jura

Centre d’art singulier 1 bd Chanoine Kir +33 (0)3 80 42 52 01 exposition@itinerairessinguliers.com

Exposition photographique de Julien Arbez sur la faune du Jura. En vitrine du RDC

Le roc, le sable, l’eau

Artiste plasticien, Alain Plésiat est passionné de matières brutes qu’il met en scène dans des compositions respectueuses de l’identité première des matériaux utilisés, minéraux naturels et métal oxydé. Actuellement

Toujours la vie invente

Jardinier d’abord, mais aussi artiste, botaniste, voyageur et écrivain, Gilles Clé-

Festival Itinéraires Singuliers Oh ben d’accord ! Peintures de Valentin Delouvin. Jusqu’au 30 juin Singuliers Pluriel Trois visages régionaux de l’art singulier : Marialine, Alain Lamboley et Guy Chambret. Jusqu’au 26 septembre

Musée des Beaux-Arts 1 rue Rameau +33 (0)3 80 74 52 09 beaux-arts.dijon.fr

La fabrique des collections

10 ans d’acquisitions au musée des Beaux-Arts de Dijon - Les collections du musée sont d’une richesse exceptionnelle que le public a tout loisir de (re) découvrir depuis la réouverture en 2019 d’un musée « métamorphosé » par une rénovation d’envergure. La refonte du parcours d’exposition permet de retracer les principaux jalons d’une histoire de la création artistique, en premier lieu européenne, à travers l’évocation de ses grandes divisions historiques, de ses foyers artistiques majeurs (à commencer par la Bourgogne depuis l’époque des Ducs), comme de ses disciplines et de ses techniques diverses. À découvrir en visite virtuelle

LE CREUSOT

L’arc Scène nationale Esplanade François Mitterrand +33 (0)3 85 55 13 11 www.larcscenenationale.fr

Les Bruts

Focus sur le dernier des Bruts mis à l’honneur dans cette exposition, André Robillard, icône incontournable de l’art brut adoubé par Jean Dubuffet... Né en 1931, il a eu un début de vie difficile, il a été interné à 19 ans dans un hôpital psychiatrique. Il lui en aura fallu de la volonté, de la force, de la niaque, de la fureur de vivre pour imposer une oeuvre reconnue aujourd’hui par tous. Plusieurs vidéos réalisées par Éric Nivot présentent les œuvres exposées. À découvrir sur la chaîne YouTube de L’arc - Scène nationale Le Creusot et sur place jusqu’au 25 mai

MONTBARD

Musée et Parc Buffon Rue du Parc Buffon +33 (0)3 80 92 50 42 www.musee-parc-buffon.fr

L’observatoire vertical

Ce projet est né d’une rencontre entre un designer et amoureux de la nature, Raphaël Campagnari, et le Parc Buffon de la ville de Montbard. L’idée est d’implanter de manière temporaire - pour trois années - des sculptures fonctionnelles, dénommées « A TYPO », fabriquées dans l’Auxois dans la grande perspective des jardins et dans un espace à proximité appelé « la friche ». Aux sculptures est associée une palette végétale de plantes grimpantes, les plus proches de celles que Buffon avait pu acclimater au XVIIIe siècle. Parc Buffon Actuellement

Histoires naturelles

Collections oubliée du musée de Dieppe 2020/21 - Cette exposition met en lumière une première sélection de spécimens dont l’histoire est liée au voyage en mer, à des voyages. Ceux des marins, des navigateurs des expéditions scientifiques du XVIIIe et XIXe siècles, celui de Camille Saint-Saëns, musicien-savant dieppois et enfin les voyages des oiseaux qui, de passage sur le littoral normand en hiver, s’en vont retrouver leurs contrées à la belle saison. Musée Buffon Jusqu’au 28 novembre

MONTCEAU-LES-MINES

L’Embarcadère Place des Droits de l’Homme +33 (0)3 85 67 78 10 www.embarcadere-montceau.fr

Jean-Claude Bligny

Nourritures pour les âmes, les œuvres de Jean-Claude Bligny attirent de nombreux amateurs dans les meilleures galeries. Les Emaux de Longwy l’ont choisi pour créer leur nouvelle et prestigieuse collection de vases à tirage limité sur le thème de la Bourgogne. Jusqu’au 30 mai


EXPOSITIONS

NEVERS

La Maison Galerie Jean Montchougny 2, bd Pierre de Coubertin +33 (0)3 86 93 09 09 www.maisonculture.fr

Studio Lévin

Dès ses débuts, le studio Lévin se caractérise par sa clientèle presque exclusivement faite de personnages illustres ou en passe de le devenir : peu d’anonymes, quelques mannequins mais surtout des acteurs et des comédiennes. Très vite, c’est au tour de toute une génération de chanteurs qui vont également défiler devant l’objectif du fameux atelier. Du 27 mai au 17 juillet

Musée de la faïence et des beaux-arts 16, rue Saint-Genest +33 (0)3 86 68 44 60 culture.nevers.fr

Céramiques de «La Montagne», St-Honoré-les-Bains Don Denise et Gérard Spriet Jusqu’au 4 juillet

PARAY-LE-MONIAL

Maison de la Mosaïque Contemporaine 15B, quai de l’Industrie +33 (0)3 85 88 83 13 maisondelamosaique.org

Au fil du temps

20 ans de transmission - Pour fêter les 20 ans de l’association M comme Mosaïque, une cinquantaine d’artistes, anciens stagiaires, ont été invités à créer une œuvre sur le thème « Au fil du temps », débordant l’espace d’exposition habituel pour s’afficher dans l’ensemble de la Maison de la Mosaïque. Jusqu’au 30 mai

Juxtaposed

Exposition virtuelle présentée par Ceramic & Mosaic Art 2 (CMA2), avec 53 mosaïstes internationaux. artspaces.kunstmatrix.com/en/exhibition/5134332/juxtaposed Jusqu’au 15 juin

SAULIEU

En plein air www.saulieu-morvan.fr

Saulieu expose

Exposition dans le cadre du Centenaire de l’Ours blanc de François Pompon (1921-2021). 6 sculptures et 3 tableaux sur tôle de Cévé, Dandrot et Pascal Masi sont présentés. Jusqu’au 31 décembre

FrancheComté BELFORT

Musée d’Histoire La Citadelle En cour d’Honneur +33 (0)3 84 54 25 51 musees.belfort.fr

© Adagp, Paris, 2021 Courtesy Ceysson & Bénétière © Blaise Adilon

38

103 jours

Histoire du siège de Belfort - Cette exposition s’inscrit dans la double actualité du thème culturel municipal, « La Ville », et du 150e anniversaire du siège de 1870-1871. Les collections du musée d’Histoire sur le sujet sont suffisamment abondantes pour permettre d’aborder les étapes du conflit, la mise en place du siège et le devenir de la mémoire de la résistance. Jusqu’au printemps 2022

Tour 41 - Musée des Beaux-Arts Rue Georges Pompidou +33 (0)3 84 54 25 51 musees.belfort.fr

André Villers

La passion de la photographie - Le photographe André Villers (1930-2016) a donné une grande partie de ses tirages à la Ville de Belfort en 1986 et ce fonds permet d’appréhender l’ampleur de ses amitiés artistiques et des recherches techniques. « Mis au monde » par Picasso, selon le mot du peintre, il collabore ensuite avec Hans Hartung, Jacques Prévert ou Michel Butor, et tire le portrait d’un nombre impressionnant d’artistes. Jusqu’au 19 septembre

Tour 46 Rue Bartholdi +33 (0)3 84 54 25 51 musees.belfort.fr

Tous les chemins mènent au Lion

Les musées de Belfort mettent à l’honneur le photographe Thierry Girard (né en 1951) lors d’une exposition qui clôture une résidence de deux ans à Belfort. « Tous les chemins mènent au Lion » est le titre d’un projet de découverte pédestre et photographique durant lequel Thierry Girard a défini cinq parcours qui lui ont permis d’arpenter les alentours de la ville en se dirigeant toujours vers son point focal : le Lion de Bartholdi. Jusqu’au 26 septembre

BESANÇON

FRAC Franche-Comté Cité des Arts - 2, passage des Arts +33 (0)3 81 87 87 40 www.frac-franche-comte.fr

Danser sur un volcan - Daniel Firman, Duo (Lodie, Paola, Denis, Amélie, David, Siet, Camille), 2013 (détail)

Danser sur un volcan

L’exposition traite des contraintes externes, celles liées à la gravité et celles liées à l’Autre, celui qui porte, touche, et dont le regard transforme le corps. Au travers des oeuvres d’artistes visuels et de chorégraphes, l’exposition traite en premier lieu des contraintes liées à la gravité et à la pesanteur, une question évidente et primordiale s’agissant du corps des danseurs mais à laquelle nombre d’artistes plasticiens se confrontent dans la réalisation matérielle de leurs oeuvres. Jusqu’au 19 septembre

Les Trapézistes

Trait d’union entre l’exposition «Rose Gold», qui proposait de redécouvrir les registres de son oeuvre sous le prisme du corps et du mouvement ; et «Danser sur un volcan», «Les Trapézistes» est une installation spécialement pensée par Cécile Bart pour le hall du FRAC Franche-Comté. Jusqu’au 19 septembre

Prendre l’air ! Le musée des beaux-arts et d’archéologie et le musée du Temps de Besançon ont lancé une nouvelle action de communication autour des œuvres de leurs collections dans le but de créer une rencontre entre cellesci et les habitants dans l’espace public. Ils ont donc déplacé des œuvres hors de leurs murs, en imaginant les personnages de ces chefs-d’œuvre sortir de leur cadre, se libérer de leur socle. Et hop ! Une trentaine de silhouettes découpées ou adhésives ont investi la Place de la Révolution, la Place Granvelle et leurs alentours et vous y attendent jusqu’au 31 mai. www.mbaa.besancon.fr / www.mdt.besançon.fr

DOLE

Musée des Beaux-Arts 85, rue des Arènes +33 (0)3 84 79 25 85 www.sortiradole.fr / www.musees-franchecomte.com

Cueco. Journal d’un peintre

Henri Cueco (1929-2017) est un acteur majeur de la Figuration Narrative en France. Il a fait de sa vie un véritable journal d’images et de récits. Attentif aux simples choses du quotidien, aux luttes politiques, aux paysages ou à l’histoire de la peinture, Cueco livre un œuvre singulier qui met à mal à la fois la dimension élitiste de l’art et la figure du génie. Jusqu’au 12 septembre

MONTBÉLIARD

Le 19 - CRAC 19, avenue des Alliés +33 (0)3 81 94 43 58 www.le19crac.com

Nouveau site internet

Ce printemps, le site internet du CRAC fait peau neuve pour s’accorder à sa nouvelle identité visuelle et, surtout, pour partager avec le public encore plus de contenus autour des expositions, des artistes, des résidences, de la médiation et de la programmation culturelle.

Musée du Château des Ducs de Wurtemberg Cour du Château +33 (0)3 81 99 22 61 musees@montbeliard.com

Dualités

Les collections beaux-arts revisitées «Mythes et réalités», «Caché et dévoilé», «Éternel et éphémère», «Bruit et silence»… À travers des thématiques antagoniques, cet accrochage sonde les résonances et dissonances entre les fonds d’art ancien et d’art contemporain des musées. S’émancipant volontairement d’un parcours chronologique, l’exposition met en perspective ces deux collections et fait dialoguer les œuvres. Jusqu’au 31 décembre


EXPOSITIONS Goethe-Institut 39, rue de la Ravinelle +33 (0)3 83 35 92 73 www.goethe.de/nancy

Queer as German Folk

RONCHAMP

Colline Notre-Dame du Haut www.collinenotredameduhaut.com La chapelle Notre-Dame du Haut du Corbusier, à Ronchamp, inaugurée le 25 juin 1955, n’a pas connu depuis de restauration appropriée aux pathologies qui touchent les bétons mis en œuvre au milieu du siècle dernier. Un vaste programme de restauration, prévu sur 3 ans, concerne trois édifices emblématiques du site : la chapelle Notre-Dame du Haut, l’abri du pèlerin et la maison du chapelain. Les visiteurs seront accueillis à la Colline NotreDame du Haut durant toute la période du chantier. Des visites guidées et des temps d’échanges seront programmés durant les travaux.

HauteMarne CHAUMONT

Le Signe Centre National du Graphisme 1 place Émile Goguenheim +33 (0)3 25 35 79 01 www.centrenationaldugraphisme.fr

Biennale internationale de design graphique

La Biennale, organisée par le Signe, centre national du graphisme, célèbre durant six mois le design graphique et permet à tous ses acteurs de se retrouver, de partager autour de la pratique et de son actualité, d’envisager ses enjeux à travers de nombreux événements dans toute la ville. La thématique de cette 3 e édition, « VIRAL », donne lieu à une exposition éponyme, qui propose une réflexion au spectateur autour de ce terme qui évoque à la fois la propagation et la diffusion des informations et des images. Du 27 mai au 21 novembre

Meurtheet-Moselle BACCARAT

Pôle Bijou 13, rue du Port +33 (0)3 83 76 06 99 www.polebijou.com

Contenant Contenu

Cette présentation entre en résonance avec l’exposition actuellement accueillie dans une partie de la Galerie du Pôle Bijou, « Le flacon en majesté, esprit d’une collection », point de départ d’un projet plus ambitieux encore : rendre un jour intégralement visible, à Baccarat, la vertigineuse et étourdissante collection de George Stam dans un espace muséal entièrement consacré au parfum, à ses flacons et à ses infinies déclinaisons. Le sujet de cette exposition souligne de multiples aspects de la création dans l’univers des arts décoratifs, sujet parfaitement illustré dans l’exposition « Le flacon en majesté » par la présence du fameux flacon initial «Shalimar», parfum créé par la Maison Guerlain en 1921. Actuellement

NANCY

Galerie Raugraff 14, rue Raugraff +33 (0)6 80 13 14 93 www.galerieraugraff.com

Gé. Pellini

Adepte du « Less is more », Gé. Pellini ne cesse d’instruire et de purifier sa démarche artistique. Ses variations sur le thème de l’animal cornu nourrissent ses recherches et ses projets actuels. Le sculpteur nancéien n’est pas seulement un artiste animalier, un naturaliste, mais il est aussi un analyste qui représente la quintessence de ses sujets. Jusqu’au 22 mai

Musée des Beaux-Arts 3, place Stanislas +33 (0)3 83 85 30 01 musee-des-beaux-arts.nancy.fr

Résidence SprayLab & guests

Cette résidence est à l’image de cette quadrichromie (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) propre au procédé d’imprimerie : une large gamme de teintes et une somme d’individus qui donnent une image de la création dispensée depuis 25 ans au sein de l’association SprayLab. 4 lettres, 4 espaces au sein des expositions temporaires du musée et 4 artistes ou collectif invités : Collectif Ne Rougissez pas ! (du 29 mars au 2 avril), Cécilien Malartre (du 5 au 11 avril), Katja Bot (du 1er au 14 mai) et Sergej Vutuc (du 10 au 16 mai). En parallèle de l’intervention permanente de 10 membres de SprayLab, la fusion de cette intense création collective sera présentée au public. Jusqu’au 27 juin

Galerie-Artothèque 379 379, av. de la Libération asso379.wixsite.com/artcontemporain

Aerial

Sylvain Lang étale sur la toile de la peinture sous forme de touches colorées. Des ombres portées sont ensuite finement déposées à l’aérosol. Ces touches de peintures donnent l’illusion de flotter sur son support. Cet ensemble donne une illusion de 3e dimension à cette peinture abstraite. Vernissage en présence de l’artiste dimanche 20 juin à 15 h, rencontre dimanche 27 juin après-midi Jusqu’au 28 juin

Les émaux, l’or bleu de Longwy

La belle architecture des Prémontrés est l’écrin de choix d’une exceptionnelle sélection d’œuvres des plus grandes collections publiques et privées. Réunies avec l’esprit de montrer l’excellence des créations longoviciennes, de l’époque Impériale à l’Art Déco, ces pièces rares sont les témoignages d’un savoir-faire unique, d’un opéra d’art où brillent les multiples facettes ethniques qui ont conduit la Chine, la Japon, la Perse, l’Égypte ou encore la Sublime Porte à se fondre dans le creuset très moderniste de la céramique lorraine. À cela s’ajoute un regard méconnu et original sur la nature, bien différent de l’Art Nouveau par son évocation plus champêtre, « le naturalisme idéalisé » de Carl Schuller. Un voyage parmi 150 chefsd’œuvre issus de la Faïencerie des Carmes de Longwy entre 1796 et 1977, véritables arcs-en-ciel nourris de voyages lointains et de merveilles des Mille et une Nuits. Tous les jours sauf mardi de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h Du 21 mai au 19 septembre Autour de l’exposition De juin à septembre, le centre culturel de l’abbaye propose de nombreuses animations : une journée découverte Émaux et Raku (adultes), des visites guidées musicales, des visites pour les familles, des ateliers de poterie (8-12 ans) et des visites ludiques dédiées aux enfants (5-7 ans). Rens. et insc. animations@abbayepremontres.com

L’ordre de Prémontré : 900 ans d’histoire

À travers une vingtaine de panneaux didactiques, redécouvrez l’histoire de cet ordre fondé en 1121. Illustrée de 300 photographies et cartes, l’exposition, organisée par le Centre d’Études et de Recherches Prémontrés (CERP), revient sur les points fondamentaux, des origines à aujourd’hui, et explore des thématiques diverses. Elle met en lumière le centre culturel en tant qu’ancienne abbaye des Prémontrés. Désacralisée et réhabilitée en lieu culturel et évènementiel, elle est gérée depuis 1964 par une association à but non lucratif (loi 1901) qui oeuvre pour son rayonnement, sa restauration et sa conservation. Tous les jours de 10 h à 18 h Jusqu’au 19 septembre Faïence fine à glaçure turquoise, rehauts d'or et de platine, c. 1878. Longwy, musée municipal

PONT-À-MOUSSON

Abbaye des Prémontrés 9, rue Saint-Martin +33 (0)3 83 81 10 32 www.abbaye-premontres.com Visites guidées à partir de juin (sur insc.) sans supplément.

© J.G. Peifferg

Chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, aux Etats-Unis, un raid de la police a lieu contre des personnes queer dans le bar Stonewall Inn à New York. Cette fois, les personnes queer, de tous sexes et de toutes couleurs, se rebellent contre ces réprimes routinières. L’exposition du Goethe-Institut se propose d’ouvrir de nouvelles perspectives sur 50 ans de résistance, de construction d’identités et d’émancipation queer en RFA, en RDA et, enfin, dans l’Allemagne réunifiée. En ligne sur www.queerexhibition.org, sur place jusqu’au 30 juin

39


40

EXPOSITIONS

SAINT-NICOLASDE-PORT

VILLERS-LÈS-NANCY

Jardin botanique Jean-Marie Pelt

Musée du cinéma et de la photographie

100, rue du Jardin Botanique +33 (0)3 83 41 47 47 www.jardinbotaniquedenancy.eu

10, rue Georges Rémy +33 (0)3 83 45 18 32 www.museecinemaphoto.com

Le temps du végétal

Épidermes

Photographies de Myriam Wetzstein - Imprégnée d’art abstrait depuis son enfance auprès de son père, Claude Wetzstein, sculpteur et peintre, elle laisse éclore ses émotions et, de trouvailles en trouvailles, révèle à la surface des écorces, des pierres, de la glace, du sable... Actuellement Le temps du végétal - Frédérique Hervet, Jours, 2020, Cyanotype, longueur variable

En 2021, le jardin botanique Jean-Marie Pelt met à l’honneur son Jardin de l’évolution. Dans ce cadre, une exposition d’art contemporain est proposée, donnant à voir un autre regard sur le monde végétal, original, poétique et sensible. Elle a pour point de départ l’herbier comme patrimoine culturel, considéré dans sa dimension aussi bien scientifique que poétique, mais aussi les collections patrimoniales du jardin botanique, telles que des boîtes d’enseignement de la botanique datant du début du XXe siècle et nouvellement restaurées. Œuvres de Karine Bonneval, Isabelle Bonté-Hessed2, Marie Denis, Snezana Gerbault, Laurence Gossart, Frédérique Hervet, Animalia Plantae (Julien Matoska). Atelier vert Du 21 mai au 3 octobre

La danse du vivant

Œuvres de Vera Ivanaj, enseignant chercheur et artiste plasticienne. Pavillon d’accueil Du 21 mai au 3 octobre

Nouvel Observatoire Photographique du Grand Est

Restitution des travaux de 7 classes du département, réalisés avec des photographes professionnels. Thème : Des arbres et des hommes. Cabanes et Parc Du 21 mai au 3 octobre

Apprends-moi la bota

Une histoire de l’enseignement de la botanique au travers d’une exposition des boîtes de l’Institut botanique et colonial de Nancy. Parc Du 31 mai au 3 octobre

D’un état à l’autre

Étudiants de l’ENSAD Chapelle et Jardin de l’évolution Du 31 mai au 3 octobre

Meuse COMMERCY +33 (0)3 29 91 02 18 www.commercy.fr

Ivana Minafra

«Tremplin(s) vers l’imaginaire : ExpLOsition d’art dans la ville» - L’artiste peintre italienne, dont la démarche artistique s’inspire largement de la vie urbaine, a pu démultiplier ses oeuvres à travers reproductions et affiches, mais aussi à travers ses tableaux originaux exposés dans les vitrines.


EXPOSITIONS

41

Par ce format innovant d’exposition, conduisant à faire sortir l’art dans la rue, la ville a souhaité ainsi faire partager au plus grand nombre l’univers de l’artiste en cherchant à impliquer tous les publics, et ceci tout en s’adaptant au mieux aux contraintes sanitaires actuelles. À travers la ville Jusqu’au 5 juillet

SAMPIGNY

Musée Raymond Poincaré Clos Raymond Poincaré +33 (0)3 29 90 70 50 www.musees-meuse.fr La Fondation Poincaré (1947-1981) Henriette (1858-1943) et Raymond Poincaré (1860-1934) avaient souhaité qu’après leur mort, leur demeure de Sampigny soit transformée en lieu d’accueil et d’apprentissage pour des garçons «orphelins de pères et de mère, nés en Meuse […], de parents peu fortunés» afin de leur assurer un meilleur avenir. C’est en 1947 que leur vœu se réalise. Plus de 140 pupilles de l’état ont passé une à plusieurs années à la Fondation Poincaré. Cette exposition propose de retracer leur histoire, intimement liée à celle du Département de la Meuse. Elle réunit des archives de l’administration publique, en regard des témoignages de ces enfants devenus grands. Jusqu’au 1er novembre

VERDUN

Mémorial de Verdun 1, avenue du Corps Européen Fleury-devant-Douaumont +33 (0)3 29 88 19 16 www.memorial-verdun.fr

On ne passe pas !

Les fortifications, du système Séré de Rivières à la ligne Maginot - Le champ de bataille de Verdun recèle encore aujourd’hui un patrimoine d’ouvrages fortifiés exceptionnel. Cette exposition propose d’expliquer les évolutions de la fortification depuis Séré de Rivières jusqu’à la ligne Maginot, à partir de l’expérience des hommes au cœur de ce dispositif, depuis la conception des ouvrages, leur construction et l’épreuve du feu. Jusqu’au 26 septembre

© OH Dancy

Les enfants du Clos

Delme - Xavier Mary, Too Many Parties, 2017, aluminium, phares de camion avant et arrière, câbles néoprène, 146 x 127 x 202 cm. Collection Uhoda.

Moselle

et à l’absurde incohérence des décisions prises, en empruntant aux codes et supports communicationnels de l’institution politico-médiatique leur force de dissémination publique. Littéralement, «Party de campagne» se veut donc une « exposition-campagne » à la campagne, pour la reconnaissance du secteur des arts visuels et, plus largement, pour notre droit à un accès direct à l’art et à sa matérialité, sa corporalité, ses intentions… Dans les rues de Delme et le Saulnois Jusqu’au 30 mai

AUDUN-LE-TICHE +33 (0)3 82 59 15 00 www.audun-le-tiche.fr

Audun-Les-Arts

Nouvelle formule du Salon international de Peinture et Sculpture. Le principe : 1 artiste, 1 œuvre par vitrine. Plan disponible sur le site internet et sur la page Facebook de la ville Dans les vitrines Du 15 au 22 mai

METZ

Arsenal Galerie d’exposition Cité musicale-Metz 3, av. Ney + 33 (0)3 87 74 16 16 www.citemusicale-metz.fr

Blow Bangles - De Firozabad à Meisenthal

ILLANGE

Centre culturel

DELME

Pour des raisons sanitaires, la Chapelle Saint Roch s’expose hors les murs, dans la vitrine du centre culturel. chapelle-st-roch-illange.blogspot.com Facebook

La Synagogue de Delme Centre d’art contemporain 33, rue Poincaré + 33 (0)3 87 01 43 42 www.cac-synagoguedelme.org

Évasion

Andrée Humann et Jean-Pierre Goavec Jusqu’au 9 mai

Party de campagne

Continuité

L’exposition s’immisce dans les quelques espaces encore accessibles aux publics de Delme : panneaux d’affichage, espaces verts, vitrines donnant sur la rue, commerces ouverts… Offerte à tou.te.s à même la rue, elle agit tel un slogan se voulant une réponse à l’apathie politique

Dessins de Joël Lorique Du 11 au 24 mai

Le Serengeti ma terre d’accueil Photographies de Toni Lessa Du 25 mai au 6 juin

Mémorial de Verdun Façade du bloc 7 de l’ouvrage du Kobenbusch (Moselle). Photographie, 1938.

MAIZIÈRES-LÈS-METZ

© J-L. Goby et J-Y. Mary

Médiathèque Georges Brassens 65 Grand Rue +33 (0)3 87 51 42 00 mediatheque-maizieres.fr

Alice au pays des pop-up Création Julien Laparade Du 11 mai au 5 juin

L’exposition, proposée par le Centre international d’art verrier, la Cité Musicale et la Ville de Metz, a été reportée en raison des conditions sanitaires. En attendant de pouvoir la découvrir à SaintPierre-aux-Nonnains, lancez-vous dans une visite virtuelle en compagnie de l’artiste François Daireaux.

2020

Installation photographique d’Emanuel Gat (en résidence à la Cité musicale-Metz) - Dans l’intimité du studio de répétition, immergé dans l’espace de travail de ses danseurs et collaborateurs artistiques, le chorégraphe Emanuel Gat utilise l’appareil photographique pour percer les couches visibles de l’action en cours (ou de son absence), à la recherche d’une empreinte visuelle autonome, à la fois des pièces chorégraphiques en cours de création, et de la présence humaine, tangible, de ses danseurs. Avant son ouverture au public, l’exposition est à découvrir en visite virtuelle sur le site de la Cité musicale-Metz


EXPOSITIONS

METZ

SCY-CHAZELLES

Centre Pompidou-Metz

Maison de Robert Schuman 8-12, rue Robert Schuman +33 (0)3 87 35 01 40

1, Parvis des Droits de l’Homme +33 (0)3 87 15 39 39 www.centrepompidou-metz.fr

(RE)constructions européennes

Face à Arcimboldo

L’exposition est pensée comme un portrait de « l’esprit d’Arcimboldo » à travers le regard d’autres artistes – pour lesquels l’influence du maître des « inventions bizarres » se révèle inconsciente ou fantasmée. Si Salvador Dali ou André Breton sont les premiers à reconnaître l’importance de son art paradoxal et ingénieux, les réflexions traversant son oeuvre continuent de résonner bien au-delà du clan surréaliste. Du 29 mai au 22 novembre

Aerodream

Architecture, design et structures gonflables - Si le rêve du vol accompagne l’homme depuis Icare, c’est bien avec l’idée d’une enveloppe gonflable, se substituant au déploiement des ailes, qu’il devient effectif à partir du XVIIIe siècle. L’histoire des gonflables, parallèle à celle de l’aéronautique, est celle du développement d’un rapport plus organique à l’aérien. L’enveloppe est une métaphore de la peau, une protection pour un corps, permettant une proximité immédiate avec l’air. Jusqu’au 23 août

Des mondes construits

Un choix de sculptures du Centre Pompidou - Dès le début du XXe siècle, une grande partie de la sculpture moderne s’inscrit en rupture avec la tradition, en choisissant la voie de l’abstraction. Il s’agit paradoxalement d’analyser le monde de façon plus objective et universelle : plutôt que de modeler la surface des choses, certains artistes comme les cubistes veulent en révéler l’organisation essentielle. Ils dissèquent leurs objets d’étude en lignes, volumes et plans. Jusqu’au 23 août

Chagall. Le Passeur de lumière

Cette exposition inédite explore l’importance de la lumière et du vitrail dans l’œuvre de l’artiste. Les maquettes des vitraux réalisés pour de nombreux édifices, dans la région Grand Est (Metz, Reims, Sarrebourg), l’Allemagne voisine (Mayence) et à l’international (Israël, États-Unis, Angleterre, Suisse) sont rassemblées pour la première fois et sont mises en correspondance avec un important ensemble de peintures, sculptures, céramiques et dessins issus des collections du Centre Pompidou, du musée national Marc Chagall de Nice, de musées internationaux et de collections particulières. Visite virtuelle de l’exposition par la commissaire Elia Biezunski sur YouTube. com/watch?v=f6Pf6_-iOt4 Jusqu’au 30 août

En réflexion depuis près de 4 ans, la nouvelle scénographie de la Maison Robert Schuman souhaite revenir aux sources de la construction européenne et montrer comment l’Europe a été perçue de l’Antiquité à nos jours. Elle s’appuiera sur de grandes figures historiques, au premier rang desquelles Robert Schuman, «le père de l’Europe», dont les visiteurs découvriront le parcours, et se terminera sur une présentation de l’Union européenne actuelle et de ses institutions. La Maison de Robert Schuman est dotée, depuis mai 2009, d’un espace muséographique de 150 m2. Situé initialement au premier étage de l’extension contemporaine du bâtiment d’accueil, ce premier musée connaît un vieillissement important du fait de la dégradation naturelle des documents qui y sont présentés (soleil sur papier = effacement de l’encre, accélération de la fragilité du support…), du discours qui y est tenu - loin des attentes des visiteurs et n’ayant pas connu de mise à jour depuis 2009 - et, enfin, de sa faible interaction avec le public. La mise en place en 2021 d’une nouvelle scénographie palliera ces problèmes et créera ainsi une nouvelle dynamique et un nouvel attrait au lieu. Le projet va également permettre d’aborder des questions d’ordre général puis de suivre et comprendre la personnalité de Robert Schuman et son histoire familiale.

L’auditorium

Ce lieu sera la première étape dans la visite des espaces. Pour permettre au public de se rappeler ou de faire connaissance avec la personnalité de Robert Schuman, un film de 20 minutes sera proposé. Un nouvel écran ainsi que de nouvelles assises permettront d’améliorer les performances de l’auditorium et de passer d’une capacité d’accueil de 30 à 80 spectateurs.

Le musée

Le parcours de visite sera découpé en 7 parties : Une certaine idée de l’Europe. Antiquité - Moyen Âge - Renaissance - Siècle des Lumières - Temps modernes. Frontières et mouvement. La Lorraine de 1871 à 1919. Robert Schuman : homme des frontières. Une Société des Nations (1919-1939). Une Europe à terre (1940-1945). Construire la paix (1946-1963). Après Schuman. L’Europe des institutions. www.passionmoselle.fr

Plusieurs dispositifs numériques permettront au visiteur de s’immerger dans l’histoire contemporaine de la construction européenne. Un distributeur de discours dans un petit hémicycle émettra les discours de Robert Schuman lorsqu’il était président de l’APE. Vers la sortie, sous forme de jeux, le visiteur finira le parcours en retrouvant les euros correspondant à chaque pays et une carte interactive lui montrera la présence de l’UE dans le monde au travers de différentes cartes : de l’Europe de l’Union, du Conseil de l’Europe, de Schengen, de l’Euro, des Aides commerciales.

Frac Lorraine

Aerodream. Haus-Rucker-Co, Gelbes Herz [Coeur jaune], 1968

© Haus-Rucker-Co © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Georges Meguerditchian/Dist. RMN-GP

42

49 Nord - 6 Est 1bis, rue des Trinitaires +33 (0)3 87 74 20 02 www.fraclorraine.org

À plusieurs

L’exposition s’articule autour d’un processus de déplacement des rôles et des points de vue. Conçue comme une plateforme ouverte et multipolaire, elle fait apparaître des espaces d’échange artistique fondés sur des communautés d’expériences. Tarek Lakhrissi, Josèfa Ntjam, Tabita Rezaire, Kengné Téguia. Jusqu’au 15 août

Aurélie de Heinzelin

Née en 1980 à Rouen, vit et travaille à Strasbourg. Diplômée de la HEAR de


43

© Musées de Sarreguemines

EXPOSITIONS

SARREGUEMINES www.sarreguemines-museum.eu

Musée de la Faïence Faïence power : les années 70 à Sarreguemines

La décennie 1970 est une période charnière pour les Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry-le-François. Au-delà des aspects historiques et de l’évocation de la stratégie industrielle de la manufacture, nous vous proposons à travers cette exposition de découvrir la production de la faïencerie sous un angle inédit, pour mieux percevoir sa diversité et sa complémentarité. En effet, un intérieur typique des années 1970 est installé dans la salle d’exposition… Une immersion totale, le temps d’une visite, dans l’univers coloré des années 70 au musée de la Faïence. Jusqu’au 19 septembre

THIONVILLE

Puzzle 1 place Malraux +33 (0)3 82 80 17 30 www.puzzle.thionville.fr Strasbourg ainsi que de l’Université de Rouen où elle a effectué un Master en Littérature. Invitée par le Frac Alsace, l’artiste présente pour la 6e occurrence de Degrés Est un projet in situ et revisite le thème du gisant. Jusqu’au 15 août

Galerie Octave Cowbell 5, rue des Parmentiers www.octavecowbell.fr

Varda Schneider

«Inside out (ou l’inverse)» - Varda Schneider revisite l’espace de la galerie et ses fenêtres qui s’ouvrent sur la rue piétonne. A la fois entrées et portes ouvertes sur d’autres mondes, elles sont

abordées comme allégorie générale de la peinture et une invitation plastique, colorée et formelle qui s’inspire des voyages en Inde, au Népal et dans le Lot natal de l’artiste. Jusqu’au 22 mai

La Conserverie 8, rue de la Petite Boucherie www.laconserverieunlieudarchives.fr

Du vent au bout des doigts

Photographies - «Il est question d’hommes, de femmes et d’enfants et de la fierté d’avoir été choisi par un oiseau pour se poser.» Jusqu’au 22 mai

ROMBAS

Espace Culturel Place de l’Hôtel de Ville + 33 (0)3 87 67 86 30 www.espace-culturel-rombas.com Entrée libre mardi de 10 h à 12 h, mercredi et jeudi de 15 h à 18 h, samedi de 14 h à 16 h et sur RDV

Tribu Regards

Emmanuelle Caschera, plasticienne / Roland Gonzalez, sculpteur / Jean-Marie Jenot, peintre / Jean-Michel Nowicki, photographe / Alain Perrin, sculpteur / Daniel Vauthier, photographe. Du 18 mai au 5 juin

L’expo idéale à la manière...

d’Hervé Tullet - «Des points, des traits, des boucles, des gribouillages, avec des feutres, de la peinture enfin tout ce que tu as envie, fais-le et surtout en t’amusant». Jusqu’au 15 mai

Le monde de demain est entre nos mains

Trois écoles primaires exposent les créations en volume de leurs élèves faites à partir de matériaux de récupération. Jusqu’au 15 mai

Dis-moi dix mots

Des mots qui ne manquent pas d’air ! Deux classes de CM2 ont crée des leporellos et des cartes postales autour du thème de l’air. Jusqu’au 15 mai


44

EXPOSITIONS

Vosges

PFORZHEIM

Musée de la Joaillerie

ÉPINAL © Tony Walsh

BMI Bibliothèque multimédia intercommunale 48, rue Saint-Michel +33 (0)3 29 39 98 20 www.bmi.agglo-epinal.fr

Le polar au cinéma

Un voyage sur grand écran, à la découverte d’œuvres majeures du cinéma policier. Espace Lire-Écrire- Éditer Du 4 au 30 mai

Julien Delval

Les Imaginales - Ses mondes s’inspirent de la peinture classique et de l’imagerie du XXe siècle. Hall Du 18 mai au 28 août

Oiseaux

Illustrations de Capucine Mazille. Galerie des enfants Jusqu’au 23 mai

Conseil départemental des Vosges 8, rue de la Préfecture +33 (0)3 29 29 88 88 www.vosges.fr

Jackdal

Dans cette vie qui va trop vite, Jackdal amène le spectateur à prendre le temps de regarder et de penser. Histoire de faire passer le message, ses clichés sont d’ailleurs toujours accompagnés d’un texte court : «C’est ma marque de fabrique, de préférence humoristique» explique le photographe. Cadrage précis, lumière naturelle et noir et blanc, donnent force et sens au regard de l’artiste. Hall Jusqu’au 11 juin

La Lune en Parachute 46B, rue Saint-Michel +33 (0)3 29 35 04 64 laluneenparachute.com

Cosmos

[Anticipation ] - Ce projet, proposé par le 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, en partenariat avec la Lune en Parachute s’ouvre, en 2021, avec la présentation d’œuvres visibles depuis l’extérieur et se poursuivra, en 2023, avec une exposition à la Lune en Parachute. Les œuvres d’Amalia Pica (collection Frac Champagne-Ardenne) et de Morgane Britscher, présentées cette année dans l’espace public, offrent une échappée en cette période de fermeture des lieux culturels et de confinement. Jusqu’au 13 mai

MUDAAC Musée Départemental d’Art Ancien et Contemporain 1, place Lagarde +33 (0)3 29 82 20 33

Schmuckmuseum Jahnstrasse 42 - Allemagne +49 (0)7 231 39 21 26 www.schmuckmuseum.de

Tout simplement brillant Bracelet, or, perles, grenats David Thomas (*1936) Angleterre, 1965 Avec la permission du Cincinnati Art Museum. Collection Kimberly Klosterman

mudaac.vosges.fr Facebook / Instagram MudaacEpinal

Atelier adultes et ados

Études : crayon de papier, mines graphites Dès 16 ans - 5 €/séance (matériel fourni) - Sur rés. - 2 h 10 h 30, 14 h ou 16 h - Samedi 22 mai

Le Moyen Âge au MUDAAC

Nouveau parcours de visite - Souvent perçu comme une époque sombre, le Moyen Âge est au contraire celle d’une grande créativité, notamment dans l’élaboration des formes et des couleurs, durant laquelle artistes et artisans prennent grand soin à la décoration d’objets de toute nature. Ainsi, plusieurs domaines artistiques tels que le vitrail, l’enluminure ou encore la sculpture témoignent d’une attention particulière portée au choix des couleurs qui renforcent leurs dimensions plastique et symbolique. Au sein de ce nouveau parcours de visite, le visiteur pourra découvrir les œuvres habituellement présentées ou sorties des réserves sous une nouvelle lumière. Jusqu’au 5 juillet

Musée de l’Image 42 quai de Dogneville +33 (0)3 29 81 48 30 www.museedelimage.fr

À bicyclette !

Exposition dans le cadre des Championnats de France du cyclisme sur route à Epinal du 17 au 20 juin - Synonyme de vitesse et de liberté mais aussi souvent de chute, la bicyclette est rapidement devenue l’un des sujets favoris de l’imagerie populaire. Celle-ci joue souvent la carte de l’humour en mettant en scène des situations et des accidents plus grotesques les uns que les autres. Jusqu’au 26 septembre

Aux origines de la bande dessinée : l’imagerie populaire

La bande dessinée n’a pas toujours eu bonne presse. Si elle représente actuellement un secteur prolifique en librairie, elle a mis longtemps à se départir de sa réputation de « sous-littérature ». À bien y regarder, son succès actuel fait écho aux disciplines populaires dans lesquelles elle plonge ses racines : la caricature politique, le dessin de presse et l’imagerie. Les 200 œuvres sélectionnées pour l’exposition, issues de collections publiques et privées, montrent cette filiation. Du 26 juin au 2 janvier

Allemagne BADEN-BADEN

Museum Frieder Burda Lichtentaler Allee 8B +49 (0)7221 398980 www.museum-frieder-burda.de

L’Impressionnisme en Russie

Départ pour l’Avant-garde - De nombreux artistes en Russie à la fin du XIXe siècle se sont inspirés des thèmes et du style de peinture des impressionnistes français. Des peintres comme Natalia Gontcharova, Mikhaïl Larionov et Kazimir Malevitch, qui ont ensuite formé l’Avant-garde, ont développé leur nouvel art à partir de l’étude impressionniste de la lumière. Jusqu’au 15 août

KARLSRUHE

Staatliche Kunsthalle Hans-Thoma-Straße 2 +49 (0)721 9262696 www.kunsthalle-karlsruhe.de

François Boucher

François Boucher (1703-1770) est encore considéré de nos jours comme l’artiste rococo français par excellence. À l’occasion du 250e anniversaire de sa mort, la Kunsthalle présente la première exposition en Allemagne qui lui soit exclusivement consacrée. Jusqu’au 30 mai

Stadtmuseum im Prinz-Max-Palais Karlstraße 10 +49 (0)721 1334234 www.karlsruhe.de

Gurs 1940

L’exposition, qui retrace la tragédie de l’expulsion et l’assassinat de la population juive du sud-ouest de l’Allemagne, replace aussi cet événement dans la tourmente européenne et s’achève par un indispensable chapitre mémoriel retraçant l’histoire de la commémoration de ces crimes jusqu’à nos jours… Jusqu’au 3 octobre

La joaillerie dans les années 60 et 70 Après des années de conformisme, les « swinging sixties » ont été des années bouillonnantes et délirantes, avec l’arrivée du rock n’roll et des mouvements hippies, la rébellion des jeunes, toutes choses qui se sont aussi incarnées dans la mode et la création. Une nouvelle génération de joailliers s’est détournée des règles en vigueur pour expérimenter de nouvelles techniques, de nouveaux matériaux afin de refléter les valeurs esthétiques, politiques et intellectuelles de l’époque. Toutes les pièces exposées proviennent d’une seule collection privée, l’une des plus importantes au monde, celle de Kimberly Klosterman, qui a eu l’idée de cette exposition. Après le DIVA à Anvers, Pforzheim est le 2e musée en Europe à accueillir cette exposition avant qu’elle ne retourne aux États-Unis. Jusqu’au 27 juin

SARREBRUCK

Stadtgalerie Sankt-Johanner-Markt 24 +49 (0)681 9051842 stadtgalerie.saarbruecken.de

Natascha Sadr Haghighian

Une bande de couleurs vives faite de 21 caissons lumineux accueille le visiteur dans la cour intérieure. Natascha Sadr Haghighian y a placé les noms de victimes contemporaines de l’extrémisme de droite en Allemagne, créant un lieu de mémoire contemporain à la fois émouvant et douloureux. Jusqu’au 6 juin

VÖLKLINGEN

Patrimoine culturel mondial Völklinger Hütte Rathausstraße 75-79 +49 (0)6898-9100-100 www.voelklinger-huette.org

1986, retour dans le présent

Photographies de Michael Kerstgens - En janvier, la navette spatiale «Challenger» explose lors de son lancement. En avril, c’est la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. En novembre, après un incendie majeur dans l’entreprise chimique suisse Sandoz, les eaux d’extinction exterminent toute vie dans le Rhin, jusqu’en Allemagne. Une « année d’horreur » telle qu’elle a été en rétrospective formulée récemment ? Jusqu’au 28 novembre


EXPOSITIONS

Luxembourg DIFFERDANGE

Aalt Stadhaus 38, av. GD Charlotte +352 58 77 1-1900 www.stadhaus.lu

Kachina 25

Avec Tom Flick et Nico Langehegermann, Pit David fête ses 25 ans d’exposition. Espace H2O, Oberkorn Du 7 au 30 mai

Symposium de sculpture 8e édition sur le thème «Heat vs Cold» Centre sportif, Oberkorn Du 19 au 30 mai

Steel, Wood, Stone & Co. 1er Salon de la sculpture à Differdange Hall O, Oberkorn Du 28 au 30 mai

DUDELANGE

Centre d’art Dominique Lang Gare Dudelange-Ville +352 51 61 21-292 www.galeries-dudelange.lu

Rozafa Elshan

Synthèse d’une excursion (Archipel) - «En contre-plongée du mur (écran) tu t’allongeais alors par terre et avec rigueur, sans bouger ni t’assouplir, tu essayais d’atteindre le plafond à l’aide d’une projection sur verre. Telle une écriture jouée infiniment sur un bout de papier de la taille de cette salle de passage : de l’univers clos au monde infini». Jusqu’au 13 juin

45

Centre d’art Nei Liicht Rue Dominique Lang +352 51 61 21-292 www.galeries-dudelange.lu

Marie Capesius

Héliopolis (Archipel) - Inspirée par l’histoire d’Adam et Eve, elle compose intuitivement avec ses photographies et ses notes furtives un conte ouvert, qui questionne les sentiments subconscients liés au paradis et à l’enfer. Jusqu’au 13 juin

CNA Centre National de l’Audiovisuel 1b, rue du Centenaire +352 52 24 24 - 1 www.cna.lu

Collapsed Mythologies

Une annexe au lexique géo-financier proposée par Eline Benjaminsen. Château d’eau Jusqu’au 28 août

LandRush

Ventures into global agriculture - Une exploration artistique de l’impact social et environnemental de l’agriculture à travers le monde proposée par Frauke Huber et Uwe H. Martin. Pomhouse Jusqu’au 29 août

Marie Sommer

L’Œil et la Glace (Archipel) - L’installation explore les vestiges de la DEW Line (Distant Early Warning Line), un système de défense mis en place dans le nord du Canada pour détecter toute éventuelle invasion de l’Amérique du Nord par les Soviétiques. Display 01 Jusqu’au 29 août

Collapsed Mythologies

Nature / Rethinking Landscape», Daphné Le Sergent (*1975), artiste française d’origine coréenne, présente un ensemble de paysages combinant photographie, dessin et vidéo. Jusqu’au 6 juin

LUXEMBOURG VILLE

Casino Luxembourg 41, rue Notre-Dame +352 22 50 45 www.casino-luxembourg.lu

L’homme gris

L’exposition interroge les représentations non-archétypales du Diable dans l’art contemporain. Bien loin de disparaître, sa figure a simplement muté, démontrant de nouveau la fascinante faculté d’adaptation qui lui a permis de traverser l’histoire de l’art - et des hommes -, sans faiblir. Jusqu’au 6 juin

Silver Memories

Dans le cadre de la 8e édition du Mois européen de la photographie, placé cette année sous le thème «Rethinking

Casino Luxembourg - Daphné Le Sergent, La préciosité du regard et le désir des choses rares 3 (La montagne d’argent), 2021

Neimënster 28, rue Münster +352 26 20 52 444 www.neimenster.lu

Den DemokratieLabo

Une exposition interactive multilingue. Jusqu’au 9 mai

Pavillon Réalité Virtuelle

Présentation de 13 films, documentaires engagés, contes animés et spectacles audiovisuels. Jusqu’au 30 mai

Mois européen de la photographie

Rethinking Nature /Rethinking Landscape Jusqu’au 6 juin

© Production CPIF

Regards sans limites

Anne-Sophie Costenoble, Thilo Seidel, Patrick Galbats, Emilie Vialet, Florian Glaubitz Jusqu’au 6 juin


46

LIVRES

Lectures d’ici…

Lutter

Rêver

C’est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… Le duo formé par Tristan Thil (scénario) et Vincent Bailly (dessin) revient sur l’épopée d’une radio pirate, libre et populaire avec Lorraine Cœur d’Acier. Sur fond de liquidation de la sidérurgie et de luttes sociales, LCA défia le pouvoir giscardien entre 1979 et 1981. Créée à l’initiative de la CGT et animée par les journalistes Marcel Trillat et Jacques Dupont, elle fut un espace de lutte et de liberté que les deux complices décrivent avec tendresse et lucidité. # H.L. Paru chez Futuropolis (17 €) www.futuropolis.fr

Voilà un livre qui commence par un coup de gueule contre les motards pétaradant sans vergogne dans le Col de la Schlucht et se poursuit avec les souvenirs des vacances enchantées au Valtin – aux accents pagnolesques – de l’auteur. Dans Ma Vie extraordinaire, le très anticonformiste et tout aussi talentueux Benoît Duteurtre qui vit une partie de l’année dans les Vosges, son territoire de cœur, livre une autobiographie bourrée de sensibilité, mais aussi quelques réflexions acerbes et drolatiques sur ce XXIe siècle qui le navre bien souvent. # H.L. Paru chez Gallimard (17 €) www.gallimard.fr

Voir

Rire

Installé à Strasbourg, le duo formé par la scénariste Anne-Caroline Pandolfo et le dessinateur Terkel Risbjerg a encore frappé, publiant un roman graphique éblouissant. Le Don de Rachel narre l’histoire d’une voyante au milieu du XIXe siècle. Pas facile de trouver sa place dans une société corsetée, qui la voit comme un phénomène de foire (au mieux) ou une sorcière (au pire). Un jour, elle disparaît, mais sa destinée se prolonge aujourd’hui dans une fable élégante sur la sororité. On craque pour cette histoire d’une grande finesse. # H.L. Paru chez Casterman (24,50 €) www.casterman.com

Ses cent meilleurs dessin parus dans les Dernières nouvelles d’Alsace : avec Piqûre de rappel, Yannick Lefrançois propose son bescht of (avec l’accent). Et le garçon – élève de Claude Lapointe aux Arts décoratifs de Strasbourg – a le crayon affûté. Un trait très ligne claire pour des coups de griffe bien placés, il égratigne, sans faire de cadeaux… Au fil des pages, l’actualité de ces deux dernières années nous revient à la mémoire, du GCO aux élections, de la Covid 19 à la naissance de la Collectivité européenne d’Alsace, on s’amuse comme des fous. # H.L. Paru à La Nuée bleue (19 €) www.nueebleue.com

Boire & manger C’est un château. C’est un vin. Que dis-je, c’est un vin ? C’est un mythe ! Ouvrage très complet et extrêmement séduisant, Au Château du Clos de Vougeot revient sur les festins qui réunissent depuis près d’un siècle des gourmets dans cet édifice, permettant de découvrir les Climats de Bourgogne (classés au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco), terme désignant un terroir viticole associant parcelle, cépage et savoir-faire. Seize fois par an, la Confrérie des Chevaliers du Tastevin y convie 600 personnes pour des chapitres mémorables s’ouvrant par l’invite : « Bon appétit et large soif ! » Écrit par Emmanuelle Jary et illustré de photographies de Matthieu Cellard, ce beau livre décrit cette tradition, dévoilant 45 recettes emblématiques de ces agapes signées Stéphane Ory (qui œuvra avec Frédéric Anton au Pré Catelan), allant du potimarron en coque aux légendaires (et inégalables) œufs en meurette, sans oublier les succulentes poires confites à la vigneronne. # H.L. Paru chez Glénat (49 €) www.glenat.com


LIVRES

47 3

…et d’ailleurs

Artistique

Épique

Fantastique

Voilà un très beau roman graphique contant les Heurs et malheurs d’Emmy Hennings, créatrice du cabaret Voltaire, lieu fondamental dans l’Histoire de l’Art. L’Ange Dada redonne toute sa place à une femme restée dans l’ombre d’Hugo Ball, Tristan Tzara, Jean Arp et consorts dont la postérité a retenu les noms. L’historien Fernando González Viñas et le dessinateur José Lázaro – qui réalise des planches d’un noir et blanc pétri de délicatesse – retracent la trajectoire d’une comète artistique dans l’Europe du début du XXe siècle. # H.L. Paru chez Cambourakis (22 €) www.cambourakis.com

Voilà de la bonne BD historique comme on l’aime. Avec Chroniques de Roncevaux, Juan Luis Landa plonge dans le VIIIe siècle. Avec le premier tome de ce diptyque, il narre La Légende de Roland chevauchant en Espagne aux côtés de Charlemagne, défenseur de la foi du Christ face aux Sarrasins. Désastreuse, cette histoire est bien connue… Le mérite de l’auteur est de la raconter sans fioritures, dans des atmosphères chromatiques où des gris sombres alternent avec des verts blafards, restituant la violence de l’époque avec une grande adresse # H.L. Paru chez Glénat (14,95 €) www.glenat.com

Entre Le Nom de la rose et Usual Suspects mâtiné d’heroic fantasy, la trilogie intitulée Le Moine Mort – scénarisée par le prolifique Jean-David Morvan – commence joliment avec Le Manuscrit condamné. Des moines à la bouche cousue (histoire qu’ils ne soient pas tentés de briser leur vœu de silence) et des controverses théologiques sont au menu de cet opus dessiné par Scietronc, membre de l’atelier rémois The Tribe. Le trait est vif, violent et rend à la perfection le caractère anxiogène dont est nimbée cette étrange histoire. # H.L. Paru chez Glénat (13,90 €) www.glenat.com

Dramatique Amérique Au départ, il y a un scénario joliment troussé de Gilles Rochier faisant s’entrelacer deux destins individuels. D’un côté, un marginal qui consulte une psy pour libérer le poids de sa conscience. De l’autre, un homme à la retraite, condamné à mort par la maladie pour avoir trop travaillé dans des atmosphères amiantées. Leurs trajectoires se sont croisées, vingt ans plus tôt… Entre polar et drame social, Impact est un récit noir porté par le trait limpide d’une intense finesse de Serge Prud’homme alias Deloupy. # H.L. Paru chez Casterman (18 €) www.casterman.com

Scénariste hors pair, Jean Van Hamme a imaginé une nouvelle trilogie, prequel de la série culte Largo Winch. Intitulée La Fortune des Winczlav, elle débute avec Vanko 1848. Dessiné avec fluidité et élégance mêlées par Philippe Berthet, ce premier opus narre la vie d’un jeune médecin monténégrin contraint d’émigrer aux États-Unis. Entrelaçant la grande Histoire et les destinées individuelles, cet album nous emporte aussi bien sur les champs de bataille de la Guerre de Sécession que dans les champs pétrolifères de Pennsylvanie. # H.L. Paru chez Dupuis (15,95 €) www.dupuis.com

Historique Le deuxième opus de la trilogie Louisiana, la couleur du sang tient toutes ses promesses ! Sur des textes de Léa Chrétien, se déploient les dessins très réussis de Gontran Toussaint évoquant clairement Gir (un des personnages a même des faux airs de Blueberry) et Hermann versant Comanche. Cet album plonge le lecteur dans l’univers impitoyable et brutal d’une plantation de coton au XIXe siècle où racisme et misogynie se croisent. Deux femmes tentent de lutter contre la brutalité des hommes et l’injustice d’un système. # H.L. Paru chez Dargaud (14,50 €) www.dargaud.com