Issuu on Google+

ORVAULT

BILAN dE mandat

2008-2014


•SOMMAIRE

•ÉDITO

• Une gestion saine pour une action dynamique

p. 4

• Agenda 21  : un développement durable de notre territoire

p. 6

• Démocratie participative  : pour un véritable débat citoyen

p. 8

1•Aménager la ville : bien-être et qualité de vie

p. 9 à 14

• Urbanisme • Cadre de vie et environnement • Une activité économique de proximité • En collaboration avec Nantes Métropole

2•Développer des services au plus près de vous

p. 15 à 22

• Aider à bien grandir

En 2008, vous avez fait le choix d’une équipe municipale et d’un projet prenant en considération tous les aspects de la vie quotidienne. Vous nous avez confié des responsabilités exigeantes mais passionnantes. Nous arrivons quasiment au terme de notre mandat, et par souci de transparence, il nous a semblé important de vous rendre compte de notre action. Depuis 2008, nous avons veillé à respecter nos engagements. Ce document reprend donc les chapitres présentés dans le cadre du projet de mandature de manière à vous permettre de mieux appréhender la réalisation de nos engagements. Ce bilan est le fruit d’une collaboration permanente avec les services de la Ville et de Nantes Métropole, mais aussi avec les Orvaltais, qui se sont investis à titre individuel ou associatif, dans la vie de leur ville. Il traduit notre engagement à agir pour notre Ville, selon trois axes   : un aménagement harmonieux et respectueux de notre territoire, des services de proximité de qualité et un accompagnement adapté des plus fragiles.

Enfance-famille Petite enfance Jeunesse Vie scolaire • Bien vivre dans sa ville Culture Vie associative Sport Gestion du patrimoine et équipements • Orvault, ville numérique

3•Agir pour une véritable cohésion sociale

Joseph Parpaillon Maire, Conseiller général, Vice-président de Nantes Métropole

p. 23 à 25

• Seniors • Solidarité • Prévention, médiation

Tribune opposition

p. 26

Bilan en images

p. 27

Au-delà même de notre feuille de route initiale, nous avons fait des choix audacieux, parfois difficiles et avons pris d’autres initiatives guidées par l’actualité. Lorsque nous avons été élus, nous ne pensions pas que nous serions confrontés à une telle crise économique. Dans ce contexte, nous avons fait de la maîtrise de notre fiscalité une règle d’or  : à Orvault, les taux d’imposition n’ont pas augmenté depuis 2010. Pour autant, nous n’avons pas sacrifié la qualité des services rendus à la population ou le programme d’investissements nécessaire au développement de notre Ville. La Chambre régionale des comptes a d’ailleurs confirmé notre saine gestion. Notre action s’est fondée sur une ambition    : faire d’Orvault une Ville pour tous, où toutes les générations s’épanouissent, laissant toute sa place à la jeunesse et offrant aux seniors tout le respect et l’attention qu’ils méritent.

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

3


•UNE GESTION SAINE POUR UNE ACTION DYNAMIQUE

Une fiscalité maîtrisée La pression fiscale à Orvault est modérée par rapport à l’inflation, mais aussi par rapport aux autres villes de la Communauté Urbaine. Elle est relative au regard des équipements réalisés et de la qualité des services offerts à la population.

Le mandat qui s’achève a été marqué par l’impact de la crise financière et économique qui nous frappe. Elle a bousculé toutes les perspectives et fragilisé bon nombre de nos concitoyens.

• La taxe d’habitation   : cette taxe est socialement équitable avec la politique des abattements (abattement à la base, abattements pour personnes à charge et personnes handicapées). Orvault figure parmi les 4 premières communes de l’agglomération ayant le moins augmenté ses taux entre 2008 et 2012.

Dans un tel contexte, la maîtrise de la fiscalité est devenue, plus que jamais, un impératif. Après une évolution modérée des taux d’imposition entre 2008 et 2010, la Ville a décidé de ne plus les augmenter. Ainsi, jusqu’à la fin du mandat les taux communaux seront identiques à ceux de 2010.

Chaque année, la Ville a ainsi pu dégager une épargne limitant d’autant le recours à l’emprunt. La politique active de recherche de subventions menée pour financer ses projets a contribué elle aussi à atteindre cet objectif.

4 578 000 € 4 578 000 €

Une action forte Entre 2009 et 2014, plus de 37 millions d’euros auront été investis.

C’est ainsi que la Ville a pu maintenir une capacité réelle à investir tout au long du mandat, atteignant en moyenne 6,2 millions d’euros d’investissements annuels sans pour autant s’endetter au-delà de ses capacités. Cette gestion saine et équilibrée a été confirmée et reconnue par la Chambre régionale des comptes des Pays de la Loire.

8 723 000 € 8 723 000 €

ENVIRONNEMENT ET URBANISME

ENVIRONNEMENT ET URBANISME

AMÉNAGEMENT

AMÉNAGEMENT

ET PETITE ENFANCE JEUNESSEJEUNESSE ET PETITE ENFANCE

11 033 000 11 033 000€€

912 €000 € 4 9124000

ÉCOLES ET RESTAURATION ÉCOLES ET RESTAURATION CULTURE CULTURE

Le montant de ces crédits ne doit pas masquer toutes les actions de services aux personnes, nombreuses et variées qui, ne relevant pas des investissements, ne figurent donc pas dans ce chiffre   : action sociale, programmation culturelle, accueils de loisirs, subventions, etc.

SPORT

1 560 000 €

4

6 505 000 €

6 505 000 €

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

• Un endettement contenu   : un encours de dette représentant seulement entre 2 et 3 années d’autofinancement brut. Fin 2012, la dette par habitant était de 469 € (472 € fin 2007), quand elle est de l’ordre de 1  049 € pour les villes de la même strate.

10% 9% 8% 7%

Taux d’endettement par habitant *  :

6%

469 € 2,8

ORVAULT TAXE D’HABITATION + 3% ENTRE 2008 ET 2012 4E MEILLEURE PLACE

5% 4% 3%

années d’autofinancement brut*

2% 1%

SPORT

* Au 31/12/2012

0%

1 560 000 €

19 villes avaient un taux supérieur à celui d’Orvault, le plus élevé atteignant 110,10 %.

CLASSEMENT DES 24 COMMUNES DE L’AGGLOMÉRATION NANTAISE

HAUSSE DU TAUX DE LA TAXE D’HABITATION ENTRE 2008 ET 2012

Cette politique volontariste s’est accompagnée de choix de gestion marqués par le souci de contenir l’évolution des dépenses, sans pour autant renoncer aux services qui,

au quotidien, facilitent la vie des Orvaltais et contribuent à la rendre agréable.

- la taxe sur le foncier non bâti est cohérente avec la dimension agricole du territoire   : en 2012, le taux de la taxe sur le foncier non bâti était de 53,63 %, soit le 5e taux le plus bas des 24 villes de la Communauté Urbaine,

• Les taxes foncières   : les taxes foncières d’Orvault figurent parmi les plus basses de l’agglomération   :

Une gestion saine et équilibrée La Ville a maintenu des abattements importants sur les bases d’imposition, qui permettent de donner une vraie dimension sociale à la fiscalité locale.

- la taxe sur le foncier bâti   : en 2012, le taux de la taxe sur le foncier bâti était de 19 %, soit le 5e taux le plus bas des 24 villes de la Communauté Urbaine, 10 villes avaient un taux supérieur à 22 %, le plus élevé atteignant 31,81 % ;

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

COMMUNES DE L’AGGLOMÉRATION NANTAISE

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

5

24


•Agenda 21  : un développement durable de notre territoire Fortement engagés en faveur d’un développement durable et responsable de notre territoire, nous avons voté notre Agenda 21 en 2007. Depuis 2008, cet outil guide notre action sur l’ensemble de nos politiques publiques et notamment sur les questions de déplacements, d’énergie, de consommation responsable, de santé ou encore d’urbanisation. Constitué de 241 actions répondant à 55 orientations stratégiques, il s’organise aujourd’hui autour de 25 chantiers emblématiques du développement durable. Réalisées ou en cours à plus de 80 %, les actions de l’Agenda 21 sont identifiées dans ce document par cette petite pastille 21 .

Quelques contributions du conseil de Développement Durable 21 • Biodiversité  : initialisation du guide des espèces locales, participation à la réalisation de la plaquette sur la gestion différenciée, redéploiement de l’opération 7 000 arbres en collaboration avec le Réseau des Sociétés et Entreprises Orvaltaises (RESO).

Un dispositif d’animation • Une mission développement durable  : veille à la réalisation de l’Agenda 21 et, plus largement, s’assure de la prise en considération de la dimension développement durable dans la conduite de tous les projets.

• Déchets  : rédaction d’un article pédagogique dans le magazine municipal « Orvault, ma ville ».

• Un Service municipal d’Animation à l’Environnement et au Développement Durable (SAEDD), composé de deux animateurs dédiés, travaille en lien étroit avec les associations locales.

• Proposition de projets de « composts partagés ». • Lancement d’une démarche en faveur des « éco-manifestations ».

• Un Conseil de Développement Durable constitué d’une quinzaine d’Orvaltais issus des ateliers de l’Agenda 21, d’élus, de représentants de Nantes Métropole, d’agriculteurs, du Conseil Communal des Jeunes. Sa mission depuis 2009  : intervenir sur des questions de développement durable à l’échelle du territoire (débats, partages d’expériences, veilles, propositions, sensibilisations). 21

• Travail avec les bailleurs sociaux, via le service civique en faveur du tri sélectif et de la consommation responsable. • Réalisation d’une enquête auprès des Orvaltais sur les éco-gestes. • Réduction de l’éclairage public  : la Municipalité mène sur plusieurs quartiers une expérimentation sur la réduction de la consommation énergétique en matière d’éclairage public  : réduire les puissances, faire évoluer les matériels, adapter l’éclairage aux besoins réels, sans nuire à la sécurité.

Quelques actions • Démarche de certification énergétique Cit’ergie, label décerné aux collectivités qui s’engagent dans une démarche de management de la qualité de leur politique énergétique.

Gazon fleuri.

• Restauration scolaire  : introduction de produits bios (produits laitiers, fruits, pain…), de produits équitables et limitation des déchets. • Contribution à la prise en compte des enjeux de développement durable dans les ZAC économiques.

• Soutien à la lutte contre la précarité énergétique en partenariat avec GDF Suez (programme « Habitez mieux »). Panneaux solaires de la salle de sport de la Frébaudière.

• Accompagnement des projets de composts partagés.

6

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

7


•Démocratie participative  : pour un véritable débat citoyen

1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

Considérée comme l’un des piliers du développement durable, la démocratie participative est un préalable indispensable à la mise en œuvre des projets du territoire. À Orvault, la démocratie participative a pris un nouvel essor depuis 2008, elle s’articule principalement autour   : • des 7 conseils de quartier  : 2 sessions (mars et novembre) ; • des Rencontres de quartier en juin  : une exposition itinérante au cœur des quartiers permet au Maire et aux élus d’aller à la rencontre des habitants pour échanger sur la vie de leur quartier ; •d  es permanences hebdomadaires des élus de quartier ; • des dispositifs spécifiques mis en œuvre pour chaque projet important. 21

Plus de

100

réunions par an

Au cœur de l’action municipale, elle permet d’associer les Orvaltais aux différents projets de la commune pour mieux répondre à leurs attentes :

• création de comités consultatifs ouverts au-delà des conseils de quartier   : Médiathèque, Bourg-Garettes, Salle Festive, Vallée du Cens ;

• création de groupes de travail et de comités de suivi dans chaque quartier   :

• ouverture des Conseils de Quartier à des « experts »  usagers, commerçants… en fonction des thématiques abordées   : démarche « ville apaisée », réflexion sur les aires de convivialité de la ZAC des Garettes...

- Bois-Raguenet   : réflexion sur la redynamisation du centre commercial ; - Bugallière    : les Jardins du Ruisseau, sécurisation des espaces publics ; - Plaisance    : rénovation et embellissement des logements et espaces verts rue du Lay, réhabilitation de l’avenue de la Ferrière ; - Praudière   : amélioration du flux de circulation et du stationnement ; - Bourg   : circulation, contournement, stationnement, projet de résidences seniors ; - Petit-Chantilly   : aménagement de la place d’Auteuil ;

• proposition de formation des membres des conseils de quartier pour leur permettre une meilleure compréhension des dossiers (ex.  : urbanisme) ;

Pour garantir la qualité de vie des Orvaltais, nous nous sommes attachés à assurer un développement harmonieux, respectueux des équilibres du territoire et de l’identité de la Ville d’Orvault.

• création d’un espace dématérialisé sur le site Internet d’Orvault pour permettre aux membres des instances d’accéder aux documents ; • réalisation d’enquête   : éclairage public, circulation RD 75, Centre commercial du Bois-Raguenet.

Rencontre de quartier.

8

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

9


1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

Urbanisme Nous devons faire face à une demande permanente de logements. Pour y répondre au mieux en permettant à chacun de trouver son logement selon ses besoins, nous avons initié la création d’un parcours résidentiel avec une attention particulière portée à la bonne intégration des projets d’habitat dans leur environnement. Jardins du Ruisseau.

Modification du plan local de l’urbanisme en 2010-2011

Le Plan Local de l’Habitat prévoit la réalisation de

Afin de répondre à cette contrainte d’intégration, dans le respect de l’habitat existant, la Municipalité a travaillé avec Nantes Métropole sur la modulation des hauteurs des projets en fonction de leur proximité avec les services et les transports.

140

logements par an

Logement • Réalisation d’un véritable parcours résidentiel avec les acteurs de Nantes Métropole pour proposer une offre de logements répondant à tous les besoins  : primo-accédants, seniors, familles… 21

Orvault compte

16%

• Réalisation du Vallon des Garettes   : 860 logements. 21

de logements sociaux

• Accueil d’une résidence étudiante « Vega », 137 logements pour étudiants et jeunes salariés. • Concertation en cours sur un projet de résidence seniors aux Garettes. • Opération de renouvellement urbain avenue de la Jeunesse  : création de 21 logements sociaux et d’une structure petite enfance, La Courte Échelle.

Cadre de vie et environnement Orvault est reconnue pour la qualité de son cadre de vie et son environnement. Nous avons accordé une attention particulière à l’entretien, la préservation de son patrimoine naturel et à la création de nouveaux espaces de jeux et de rencontres au cœur des quartiers. • Vallée du Cens   : zone naturelle, la Vallée du Cens a fait l’objet d’un aménagement qui vise à la rendre plus accessible, à préserver et à valoriser son patrimoine naturel. 21 • Création des Jardins du Ruisseau à la Bugallière   : véritable vitrine de la Ville en faveur de la biodiversité, les Jardins du Ruisseau ont remporté le premier prix départemental des jardins partagés. 18 parcelles ont été livrées prioritairement à des habitants vivant en collectif. Un autre projet au cœur des Garettes fait actuellement l’objet d’une concertation. 21 • Réaménagement du parc Kindia : création d’une offre de jeux intergénérationnels. • Aire ludique du Bignon  : aménagement de jeux adaptés aux enfants porteurs de handicap. 21

• Création d’une aire de pique-nique couverte au Château de la Tour. • Création de la Cour de l’Union  : en concertation avec le Conseil Communal des Jeunes (CCJ), la Ville a créé cette plaine ludique au cœur du Vallon des Garettes. Au skatepark existant sont venus s’ajouter un terrain multisport, deux terrains de tennis, un terrain de boules et des structures de jeux pour les plus petits. • Travaux de résidentialisation à la Bugallière  : aménagement du Square de la Solidarité, sécurisation des voies piétonnes, valorisation de la coulée verte et création d’une nouvelle aire de jeux. • Mise en place et animation d’une Gestion Urbaine de Proximité à Plaisance en collaboration avec Nantes Métropole, le bailleur social Atlantique Habitations et le Collectif Plaisance. • Espaces verts  : mise en place d’une gestion différenciée des espaces verts visant à préserver la biodiversité par un entretien adapté des espaces selon leur nature, leur environnement et leurs usages. 21

Logement aux Garettes.

10

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

11


1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

Plus de

1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

Une activité économique de proximité

10 000 1 000 et

emplois

234

entreprises

En collaboration avec Nantes Métropole

Si le développement économique est une compétence de Nantes Métropole, la Municipalité reste néanmoins très active et vigilante quant au dynamisme commercial d’Orvault. Elle soutient les commerces et services de proximité qui contribuent à la qualité de vie des Orvaltais.

créations d’entreprises depuis 2008

L’action d’une ville, au cœur d’une métropole, c’est d’agir collégialement avec l’ensemble des communes. La Ville veille à la manière dont la communauté répond, sur son territoire, aux besoins de ses habitants. Les déplacements, la structuration et le développement territorial sont les fers de lance de Nantes Métropole. On ne peut dresser un bilan de l’action communale sans y associer la Communauté Urbaine. 21

• Favoriser l’installation d’une supérette au Bourg  : au cœur du Vallon des Garettes, cette nouvelle surface commerciale d’une superficie de 300 m2, propose près de 5 000 références.

• Transports en commun  : amélioration du réseau visant l’augmentation des fréquences sur des axes structurants et de meilleurs rabattements vers le tramway. 21

• Partenariat renforcé avec le réseau des sociétés et entreprises orvaltaises (RESO)  : parrainage emploi, opération 7 000 arbres, soutien du Speed Dating Entreprises, accueil des nouvelles entreprises. 21

• Aménagement des quais bus favorisant l’accessibilité pour tous. • Arrivée de la ligne Chronobus C2 au Cardo. • Réalisation d’un schéma directeur des liaisons douces et d’un plan vélo  : la Municipalité a pour objectif d’inciter les habitants à se déplacer autrement. C’est dans ce cadre qu’elle s’inscrit dans le dispositif de « ville apaisée  » pour améliorer le partage des espaces publics entre les différentes catégories d’usagers. 21 • Élaboration en cours d’un plan de mobilité à destination du personnel communal. 21 • Contournement du bourg  : après l’étude d’opportunité, la majorité a obtenu la réalisation d’une étude de faisabilité financée par Nantes Métropole et le Conseil général. 21 [...]

• Suivi des ZAC économiques en collaboration avec Nantes Métropole Aménagement et Nantes Métropole  : Bois-Cesbron, Grand Val. • Centre commercial du Bois-Raguenet   : concertation et consultation des habitants sur la mutation du centre commercial. • Favoriser le commerce de proximité  : - création du marché fermier de Gagné ; - accueil d’un nouveau marché au Boutdes-Pavés ; - mise en place de stationnements en zone bleue à durée variable ; - soutien à la création d’associations pour le maintien de l’agriculture paysanne (AMAP). 21 Marché du Bout-des-Pavés.

Chronobus C2.

12

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

Voie verte. ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

Service « vélo parcs ».

13


1•AMÉNAGER LA VILLE : BIEN-ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE

2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS [...]

9 569 846 € de travaux directs sur le territoire communal mobilisant les compétences de structuration du territoire de Nantes Métropole entre 2009 et 2014 dont  : • Gestion Urbaine de Proximité (GUP) à Plaisance ; • réaménagement de la Place d’Auteuil ; • réfection et extension des réseaux d’éclairage public ; • aménagement de la Rue Claude-Antoine Peccot ; • réalisation de la voie verte entre le bourg et la Bugallière ;

• réfection de voiries diverses ; • Vallée du Cens  : mise en œuvre du programme Neptune de gestion des eaux ; 21 • réaménagement de l’avenue de la Ferrière ; • réaménagement de la route de Rennes à l’occasion de la mise en place de la ligne Chronobus.

9 569 846 €

de travaux directs réalisés depuis 2008

• réfection et extension des réseaux d’eau potable et d’assainissement des eaux usées ;

Si le cadre de vie est important, les conditions de vie le sont tout autant. La qualité des services et leur proximité jouent un rôle essentiel dans le quotidien des Orvaltais. C’est pourquoi nous veillons à maintenir et développer des services adaptés au cœur des quartiers.

Place d’Auteuil.

14

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

15


2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

aider à bien grandir Notre action s’est principalement attachée à favoriser la découverte de la vie pour les plus petits, accompagner l’insertion des jeunes dans notre société, affirmer le rôle prépondérant de la famille. Notre mission au quotidien  : garantir l’épanouissement des enfants et faciliter la vie des parents. Avec la mise en place d’une politique tarifaire au taux d’effort généralisée sur l’ensemble des prestations à l’enfance et à la jeunesse, nous illustrons notre volonté d’une plus grande équité entre les familles.

Enfance-famille

Petite enfance

• Élaboration du Projet Éducatif Local (PEL)   : la Municipalité a défini, en collaboration avec les acteurs du monde éducatif, un projet éducatif local dont l’enjeu majeur est la cohérence éducative à l’échelle du territoire. 21

34 places supplémentaires ont été créées en accueil collectif depuis 2008, portant à 168 le nombre de places proposées. 21

• Équilibre nutritionnel  : le « bien manger » apparaît comme l’un des premiers facteurs de bien-être. Très attentive à garantir et à maintenir la qualité de la restauration municipale, la Ville a souhaité aller au-delà des temps pris en charge par la collectivité. Elle a édité et diffusé auprès des familles orvaltaises un guide sur l’équilibre alimentaire réalisé avec le soutien d’une diététicienne (téléchargeable sur www.orvault.fr). 21

• L’agrandissement de la crèche associative Les Croquignoles  : 9 places supplémentaires.

Jeunesse

• Une nouvelle structure petite enfance créée  : la Courte Échelle, 20 places.

La politique jeunesse a pris une nouvelle dimension depuis 2008 avec la création de structures, de services et d’événements dédiés aux 15-25 ans. L’objectif est d’accompagner et de faciliter l’autonomie des jeunes ainsi que leurs intégrations sociale, sportive et culturelle autour de valeurs citoyennes et collectives.

• Création du studio de répétition musicale.

• Création du Point Information Jeunesse (PIJ) au Bignon   : centre d’information et d’animations, le PIJ est devenu le lieu de référence pour les jeunes Orvaltais. 21

• Création du Pass’Jeunes et de ses déclinaisons   : asso, permis, initiatives, santé, événements, loisirs et le petit dernier, le Pass’Baby-sitting. 21

Pass’Jeunes

539 168

• Mise en place de l’espace famille   : un service Internet favorisant les démarches administratives des familles (cf. page 22).

places dans les structures petite enfance

Priorité donnée aux filières courtes et intégration du

• Camps et séjours  : 180 places supplémentaires créées et changement des modalités d’inscription.

1 500

• Amélioration de l’accueil du public à la mairie annexe. • Extension des amplitudes horaires dans les structures petite enfance. Festival des enfants.

16

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

• Création de l’Odyssée Rock  : un événement culturel majeur destiné à favoriser l’expression musicale des groupes locaux.

- création d’un bike park à l’initiative du CCJ ; - développement d’outils de communication  : Pssst, page Facebook ; -p  articipation à l’opération graff sur les transformateurs EDF ; -o  pérations « coup de poing » à vocation éducative avec la Police Municipale ; - réaménagement du Parc Élia  : nouveaux équipements de jeux et installation d’un espace multisports.

• Places supplémentaires à Sautron   : 5 places sont réservées à des enfants orvaltais dans la nouvelle structure petite enfance, l’Île Mystérieuse.

• Lancement d’une nouvelle politique tarifaire pour la restauration scolaire, l’accueil périscolaire et l’accueil de loisirs. Reposant sur le principe du taux d’effort, elle prend en compte chaque situation individuelle, apporte plus de progressivité et gomme les effets de seuil pour plus de justice entre les familles. 21

• Création du Tremplin Jeunes Talents   : accompagnement des lauréats par un musicien professionnel.

• Renouvellement du Conseil Communal des Jeunes (CCJ) et dynamisation de son action  :

bio repas servis par jour

DEPUIS 2008  : Fréquentation des Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) « mercredi »

Pass’ vendus depuis 2009

25

Fréquentation des ALSH « vacances »

jeunes aidés par le biais du Pass’permis

Fréquentation des camps et séjours

jeunes aidés par le biais du Pass’initiative

Places offertes en camps et séjours (capacité d’accueil en hausse de 33 %)

18

Bike park. ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

17

+28% +16% +15% +180


2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

bien vivre dans sa ville

Vie scolaire • Aménagement et réfection de l’école maternelle du groupe scolaire de la Ferrière.

• Augmentation des aides à la réalisation des projets d’école.

• Lancement de la concertation autour du projet du Vieux-Chêne   : un projet global d’aménagement autour de 6 thématiques  : la vie scolaire (école maternelle et élémentaire) et périscolaire ; la petite enfance ; l’accueil de loisirs ; la restauration ; la gestion du patrimoine ; l’urbanisme.

• Affectation d’un élu pour chaque groupe scolaire.

• Réflexion et concertation sur la réforme des rythmes scolaires. • Plans informatique et mobilier dans les écoles. • Plan vélo dans les écoles maternelles. 21

Dans un contexte économique difficile, on peut légitimement s’interroger sur la place de la culture, du sport et des loisirs dans nos politiques publiques. Sources de lien social, d’enrichissement personnel et d’épanouissement, elles contribuent aussi au « bien vivre » et à l’attractivité de notre territoire.

• Organisation des espaces de concertation avec les écoles et les parents d’élèves (repas, réunions thématiques annuelles). • Lancement de l’opération «  orchestre à l’école » à l’école élémentaire de la Ferrière  : création, sur le temps périscolaire, d’une fanfare avec des élèves volontaires du CE2 au CM2, non-initiés à la pratique musicale, encadrés par les intervenants de l’école de musique municipale.

Culture Au niveau local, la culture entre en interaction avec de nombreux autres champs de l’action municipale et de la vie quotidienne  : éducation, cadre de vie, citoyenneté, épanouissement personnel, lien social… Notre volonté  : continuer à proposer une offre culturelle variée et accessible au plus grand nombre.

2 130

• Création de la Médiathèque Ormédo au bourg  :    cette première Médiathèque qui étalera ses rayonnages sur près de 600 m2 constituera un nouvel espace de vie incontournable à Orvault. 21

enfants scolarisés à Orvault

6  723  746 €

• Portage de livres à domicile. • Réalisation du CD « Les enfants d’Orvault chantent ».

alloués depuis 2008, à la rénovation et l’entretien des groupes scolaires, l’informatique, le mobilier et le matériel

La culture, c’est depuis 2008  :

20

et plus de

expositions

32 000 visiteurs

171

spectacles accueillis lors de la saison culturelle

400

élèves en moyenne par an inscrits à l’école municipale de musique

• Réinformatisation du réseau des bibliothèques municipales. • Acquisition d’instruments de musique. • Convention avec l’Établissement Pénitentiaire pour Mineurs pour favoriser les échanges avec la bibliothèque. • Création de nouvelles commissions thématiques (loisirs créatifs et musique). • Refonte et développement du concept d’animation des Flâneries de Noël. [...]

Groupe scolaire de la Salantine.

18

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

Flâneries de Noël. ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

19


2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

[...]

Vie associative

Sport

Avec plus de 300 associations, Orvault dispose d’un tissu associatif d’une grande vitalité. Elles sont un maillon essentiel du « bienvivre ensemble ». Outre des subventions, la mise à disposition de salles et d’équipements municipaux et de la logistique nécessaire à l’organisation de leurs événements, la Municipalité a créé la Maison du Sport et de la Vie Associative. Ce service ressource accompagne au quotidien le monde associatif  : gestion administrative, juridique, comptabilité, communication, formation... 21

L’action engagée par la Municipalité s’attache à soutenir, développer, promouvoir et encourager le sport pour tous et à tous les rythmes en partenariat avec l’OMS.

• Les Estivales   : lancement du nouveau dispositif d’animations dans les quartiers en collaboration avec les associations. • Forum des associations   : nouvelle formule mobilisant près d’une centaine d’associations à chaque édition. Forum des associations.

Gestion du patrimoine et équipements La Ville d’Orvault dispose d’un riche patrimoine bâti. Nous avons veillé à rénover les éléments remarquables, à entretenir les équipements municipaux et à créer de nouveaux espaces pour répondre au mieux aux attentes des Orvaltais.

• Création des vestiaires au complexe sportif de la Bugallière. • Requalification de la Frébaudière aux normes BBC  : un réaménagement complet avec la création de nouveaux espaces et de tribunes pour pouvoir accueillir du public. 21

• Rénovation de la Chapelle des Anges dans les règles de l’art. • Création d’une extension de l’hôtel de ville pour rassembler sur un même lieu les services municipaux répartis dans le bourg.

• Rénovation de la piscine dans l’attente d’un programme ultérieur de construction d’une nouvelle piscine.

• Rénovation de la salle d’exposition du Château de la Gobinière.

• Rénovation des vestiaires au complexe sportif Roger Picaud.

• Création d’une nouvelle salle sur le site de l’Odyssée  : cette nouvelle salle festive pourra accueillir dès l’été 2013 des événements associatifs, familiaux, ou d’entreprises dans un cadre boisé privilégié.

• Rénovation des terrains de tennis extérieurs (Bois-Raguenet, Cholière, Frébaudière). • Majoration significative des subventions allouées au secteur sportif  :

• Mise à disposition de nouveaux espaces à la ferme du Bignon.

- création d’une subvention d’aide à la formation des jeunes ; - création d’une subvention pour soutenir le haut niveau amateur ; - élaboration de nouveaux critères d’attribution des subventions en collaboration avec l’OMS. 21 • Rénovation des sols sportifs dans les gymnases de la Cholière et de la Ferrière. • Création des Dimanches Sport en Famille. 21

6  885  312 €

• Lancement du projet de construction d’une salle de tennis de table.

Eurobasket.

Chapelle des Anges.

de subventions versées aux associations depuis 2008

20

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

21


2•DÉVELOPPER DES SERVICES AU PLUS PRÈS DE VOUS

3•AGIR POUR UNE VÉRITABLE Cohésion sociale www.orvault.fr

Orvault, ville numérique Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ouvrent des perspectives incroyables d’évolutions quant à nos modes de communication. Engagés sur la voie de l’innovation numérique, nous avons donc développé les services en ligne et l’interactivité de nos sites Internet pour simplifier vos démarches. 21 • Orvault 1re commune de l’agglomération à bénéficier du déploiement de la fibre optique. Les quartiers Cardo, Mulonnière, Bois-SaintLouis ont été fibrés en 2012, puis Bois-Raguenet et Petit-Chantilly le seront en 2013, et l’ensemble de la commune d’ici à 2017. • Service public  : déploiement des démarches administratives en ligne. • Création d‘une aide financière pour l’accès à l’Internet en zone blanche. • Lancement d’Ohé   : plateforme numérique d’échanges entre Orvaltais (babysitting, covoiturage, cours de cuisine, jardinage…). • Espace famille   : un service Internet permettant aux familles d’effectuer leurs démarches administratives et de gérer leurs inscriptions aux accueils de loisirs via un espace personnalisé.

84 212 visiteurs uniques en moyenne par an

1 100

abonnés à la lettre d’information hebdomadaire de la Ville

Ohé*, c’est  :

2 000 447 431

près de

connexions par mois portraits créés

Certains d’entre nous doivent faire face à de réelles difficultés. Avec le Centre Communal d’Action Sociale, nous nous efforçons de les accompagner au mieux. À Orvault, chacun doit pouvoir vivre sereinement, bien grandir, bien vieillir.

annonces déposées

* plateforme numérique d’échanges entre Orvaltais (babysitting, covoiturage, cours de cuisine, jardinage…)

22

Un nouveau site Internet pour plus de services. ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

23


3 •AGIR POUR UNE VÉRITABLE COHÉSION SOCIALE

3 •AGIR POUR UNE VÉRITABLE COHÉSION SOCIALE

SEniors

SOlidarité

Prévention et médiation

La vie des seniors recouvre parfois des réalités bien différentes. Notre Municipalité a développé une politique publique visant à répondre à l’ensemble de leurs besoins  : vie sociale, vie quotidienne, santé. Depuis 2008, nous avons particulièrement développé les actions en direction des personnes isolées.

La solidarité, une valeur qui guide notre action, pour que personne ne soit laissé « au bord de la route ». La Ville agit en mobilisant des moyens en faveur des plus fragiles.

Le bien-vivre ensemble, c’est aussi le respect de l’autre.

• Lancement des après-midis dansants   : un lundi par mois, près de 300 personnes se donnent rendez-vous pour danser à l’Odyssée.

• Refondation du partenariat entre la Ville et les Centres socioculturels à l’issue de la dissolution de l’Office des Centres Sociaux.

• Une politique active d’aides via le Centre Communal d’Action Sociale   : aides légales et facultatives en lien avec le Conseil général.

• Tranquillité publique   : les 6 policiers municipaux ont engagé des actions pédagogiques notamment auprès des scolaires et des seniors sur des questions de sécurité routière. Ils ont aussi affirmé leur présence dans tous les quartiers par des actions d’îlotage et lors de chaque période de vacances, en collaboration avec la Police Nationale. Les contrôles de vitesse ont été renforcés sur les axes sensibles afin de rendre la route plus sûre.

•  Prévention et politique de la Ville   :   pour lutter contre les incivilités et les conduites à risque, la Municipalité a reconduit et renforcé le rôle des Médiateurs Citoyenneté Prévention d’Optima. Leurs horaires d’intervention ont été modifiés pour mieux répondre aux attentes des Orvaltais et leur périmètre d’action élargi. Un nouveau Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance a été créé. 21

• Lancement du Kiosque  :   centre de ressources social et familial ouvert à tous, le Kiosque intervient sur des questions du quotidien, la parentalité, l’endettement… 21

• Participation à la reconstruction de la maison de retraite du Gué-Florent afin d’améliorer les prestations et le confort des résidents. • Sport  : mise en place d’une offre multisport dédiée aux seniors. 21 • Développement des activités du Pôle seniors  : Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) et portage de repas chauds et froids favorisant le maintien des personnes âgées à domicile. • Mise en œuvre d’actions de lutte contre l’isolement  : avec deux sorties par mois et le portage de livres à domicile, la Ville permet aux seniors de sortir de leur isolement et de reprendre plaisir à une vie sociale. 21

Service de Soins Infirmiers À Domicile.

• Prévention  : lancement de conférences à thème dans le cadre du « Mois des Retraités ». • Lancement de Libellule, transport solidaire à la demande. 21 • Mise en place d’une halte relais Alzheimer pour les malades et les aidants.

Le rôle des Médiateurs Citoyenneté Prévention renforcé.

24

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

25


•TRIBUNE OPPOSITION

•BILAN En Images

Il faut un nouveau souffle pour Orvault Il y a toujours un paradoxe lorsqu’une équipe sortante dresse son propre bilan. Comment être juge et partie ? Faussement impartial et vraiment impliqué ? Mais la volonté d’afficher sur le papier des résultats qui tardent sur le terrain a toujours été une vieille ficelle politique. Ce bilan, financé par la commune, est l’amorce de la déclaration de candidature de l’équipe de droite actuelle pour les prochaines échéances électorales. Vous n’y trouverez donc pas les promesses non tenues   : la piscine (disparue..), la fameuse navette électrique entre le bourg et le Cardo (annoncée et abandonnée sans le dire), les impôts qui ont augmenté au début du mandat et qui augmenteront sans doute après 2014, compte tenu de dépenses annoncées très importantes… Nous aimons Orvault, qui est une ville attachante et agréable à vivre. Elle connaît une mutation importante et une attractivité renforcée par la métropole nantaise. Dans un contexte économique difficile, c’est un atout pour les Orvaltais. Pourtant la gestion actuelle se contente d’accompagner le mouvement plutôt que de le devancer. Pour préparer correctement l’avenir, notre équipe des élus de gauche et écologistes travaille et vous rencontre régulièrement sur le terrain. Pour aller plus loin en 2014, nous vous proposerons une politique qui installera durablement Orvault dans une autre dynamique.

Pour relever ces défis et donner un nouveau souffle à Orvault, nous vous proposerons une méthode claire    : anticipation, adhésion et innovation.

Après-midi dansant.

L’anticipation d’abord. Notre ville ne doit plus attendre que les problèmes se posent. Nous devons penser notre développement sur le temps long pour garantir à chaque Orvaltais de trouver sa place dans la ville de demain. L’adhésion ensuite. Tous les projets doivent reposer sur une vision partagée avec les acteurs de proximité. Nous ne pouvons plus nous satisfaire d’une gestion qui impose d’abord et explique ensuite. C’est par l’adhésion que nous réussirons ensemble. L’innovation, enfin. Face à un territoire qui change nous devons être inventifs, innover. Ceux qui ne l’ont pas fait hier ne pourront le faire demain. Orvault doit avoir de l’audace !

Bike park.

Vallée du Cens.

Après 30 années, la droite sur la commune est à court d’idées, d’énergie ; le temps est venu d’oxygéner la vie politique locale. Orvault mérite une nouvelle équipe, un nouveau souffle. C’est pourquoi nous vous donnons rendez-vous pour 2014.

Piscine.

Transport solidaire.

Les élu-e-s de gauche et écologistes   : Christophe Angomard, François de Rugy, Mireille Doussot, Erwan Huchet, Marie-Paule Gaillochet, Christophe Lelu, Jean-Marc Pansard, Maryse Pivaut

26

ORVAULT - BILAN DE MANDAT 2008-2014

Aire ludique du BIgnon.

Ferme du Bignon.

Salle festive du Bois-Cesbron.

Salle de sport de la Frébaudière.


Hôtel de ville BP 19 - 44 706 Orvault Tél. 02 51 78 31 00 / contact@mairie-orvault.fr www.orvault.fr

Crédits photo   : Ville d’Orvault, V. Joncheray (p. 10) et Lively Production (p. 17) - Imprimé sur papier PEFC © Agence Scopic

« En agissant, on se trompe parfois, en n’agissant pas, on se trompe toujours »


Bilan mi-mandat