Page 1

Mairie d’Onex | Paraît 9 fois par an | Tirage : 9’600 exemplaires | Responsable d’édition :  Pierre Olivier ( 022 879 59 59 ) p.olivier@onex.ch | www.onex.ch

oneX  Magazine n° 10 | Février 2009

DOSSIER / Prestations du SPPS éDITORIAL Alain Walder, secrétaire général — ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref — Action Communautaire Délégation ukrainienne à Onex — Vie publique Fête de l’Escalade — SOCIAL Isolement social des aînés — Aînés Programme 2009 du Bureau des aînés Bâtiments Maison Onésienne — Espaces verts Parcs : travaux sur les chemins — écoles Cuisines scolaires — Spectacles Onésiens Au programme en février — Développement durable Aménagement écologique de la Place du 150ème — Sport Programme des sociétés sportives — Sécurité Point à Onex — Voirie Calendrier 2009 des levées des déchets — équipement Liaison Nord - Sud — Urbanisme Rénovation Minergie — POLITIQUE Conseil municipal de décembre 2008 — Vie pratique Saint-Valentin — Agenda Février et Mars 2009


2

Sommaire

éDITORIAL Alain Walder, secrétaire général

ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref

Jeunesse et Action Communautaire Une délégation ukrainienne à Onex

page 6

Vie publique Fête de l’Escalade à Onex

page 7

Social Isolement social des aînés

page 8

Aînés Programme des activités 2009 pour les aînés

page 9

Bâtiments Maison Onésienne : quelles options de travaux ?

page 10

Espaces verts Parcs : travaux sur les chemins

page 11

Dossier Social : prestations du SPPS

page 3 pages 4 — 5

pages 12 — 13

écoles Cuisines scolaires

page 14

Spectacles Onésiens Au programme en février

page 15

Développement durable Aménagement écologique de la Place du 150 ème

page 16

Sport Programme des sociétés sportives d’Onex

page 17

Sécurité Point sur la sécurité à Onex

page 18

Voirie Calendrier 2009 des levées des déchets

page 19

équipement Travaux aux chemins Gustave-Rochette et Pont-du-Centenaire

page 20

Urbanisme & éNERGIE Rénovation Minergie

page 21

Politique Conseil municipal de décembre 2008

page 22

Vie pratique La Saint-Valentin

page 23

AGENDA Février et Mars 2009

page 24 IMPRESSUM Magazine de la Ville d’Onex. Mairie, chemin Charles-Borgeaud 27, 1213 Onex mairie@onex.ch / www.onex.ch n°10 - février 2009 Responsable d’édition : Pierre Olivier, 022 879 59 59, p.olivier@onex.ch Conception et réalisation graphique : Frédéric Fivaz / la fonderie Mise en page : Sophie Neboux Imprimerie : SRO - Kundig / Impression sur papier 100% recyclé 9’600 exemplaires Prochaine parution le 5 mars 2009

Construction du pavillon écologique à la Place du 150ème

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


3

édito |

Alain Walder, secrétaire général de la Ville d’Onex Le rôle du secrétaire général est de diriger l’administration communale. Il est également la courroie de transmission entre le Conseil administratif et les services. C’est lui qui veille à ce que l’organisation des prestations traduise les décisions politiques. Le secrétaire général coordonne l’ensemble de l’administration et fait en sorte que l’information soit transmise. Propos recueillis par Pierre Olivier Au service des administrés Certains services à la population sont visibles, comme l’embellissement de la commune, la levée des déchets ou encore, ces derniers temps, le déneigement des voies de circulation et des trottoirs. D’autres prestations sont moins perceptibles, comme l’accueil à la population et l’orientation du public. Un des objectifs du secrétariat général, en ce début d’année 2009, est d’améliorer cet accueil. En effet, la mairie est très souvent sollicitée dans de multiples situations. L’objectif à atteindre n’est pas seulement de diriger les habitants au sein de l’administration communale, mais également de les aider dans des démarches auprès d’autres administrations, comme le canton ou la confédération. Pour ce faire, il s’agit de parfaire les connaissances et les compétences du personnel dévolu à l’accueil, par des cours de formation sur les domaines communaux et cantonaux, ainsi que par une bonne connaissance des prestations offertes

dans le cadre du guichet unique mis en place par le canton. Ceci doit permettre de mieux informer les gens à propos des questions administratives qu’ils se posent. Il s’agit donc, d’inventorier ces points dans le but d’améliorer nos réponses. Pour exemple, l’arcade Onex Solidaire a été ouverte dans cet état d’esprit, sur les questions de recherche d’emploi. Nourrissant la conviction profonde qu’une administration doit être avant tout au service de ses administrés, Alain Walder estime qu’il faut soutenir plus la population. Il a d’ailleurs activement participé à la mise en place de la prestation Onex Solidaire et attend avec beaucoup d’intérêt les premières statistiques. L’administration de la Ville d’Onex L’administration communale emploie environ 150 personnes. A quantité de travail égale, la Ville d’Onex est l’une des communes genevoises où il y a le moins d’employés. Ceci notamment parce que notre commune est l’une de celles qui a le moins de moyens à disposition. La valeur de son centime par habitant est sensiblement plus faible que celle des autres communes. Pour réaliser ses prestations, elle dispose d’environ 2’200 francs de revenus par habitant alors que la moyenne cantonale se situe au dessus de 3’000 francs. Si Onex encaissait des recettes de l’ordre de la moyenne cantonale, c’est un montant de presque 14 millions qui viendrait s’ajouter au 40 millions actuels, soit 35 % de plus !

Les différentes activités de l’administration communale sont réparties entre le secrétariat général – finances, office du personnel, informatique, affaires juridiques et réception – et les sept services suivants : infrastructures publiques et environnement (espaces verts, voirie, ateliers, génie civil); bâtiments et locations ; sécurité municipale; prévention sociale et promotion de la santé; jeunesse et action communautaire; loisirs et culture; relations communales, communication et développement durable (avec les relations aux écoles et aux associations, ainsi que l’aide au développement). Parmi ces différents services, seuls quelques prestations sont imposées légalement aux communes. Toutes les autres émargent à cette obligation. Là encore, les autorités communales, avec le soutien de l’administration, se distinguent pour répondre au mieux aux attentes de la population. Avec beaucoup de professionnalisme, il tient à cœur à l’ensemble des collaborateurs de l’administration de répondre aux attentes de la population. Pour cela, Onex mérite bien son slogan de « Ville de progrès ».

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


4

| Actualité | Nouvelles de la commune en bref...

Actualité Le Parcours Vita de la forêt onésienne élu « Parcours Vita Suisse » du mois janvier de 2009

Le Parcours Vita de la Ville d’Onex vient d’être distingué par la Fondation Suisse des Parcours Vita. Voici le texte que l’on peut découvrir sur le site Internet de la fondation. (http://www.parcoursvita.ch/f/html/pvmois.html) De par sa situation proche du lac Léman à 420 m d’altitude, le Zurich parcoursvita d’Onex est praticable également durant l’hiver. Même s’il arrive qu’il soit recouvert d’une fine couche de neige, personne ne renonce pour autant à s’y rendre. En effet, se bouger en pleine nature par un temps froid ne peut être que bon pour la santé. Cela renforce la capacité de résistance ! Mais s’il fait très froid, il est important de protéger les voies respiratoires et de porter des vêtements qui couvrent aussi la tête et les mains. Fiche signalétique Canton de Genève - forêt côté Bois de la Chapelle - Ville d´Onex – Service des infrastructures publiques et de l’environnement. Départ : Ecole du Bosson / Longueur : 2,1 km / Dénivellation : 10 m / Kilomètres effort : 2,2 km effectifs

NUMÉRO VERT

Depuis le 1er février, le numéro vert du Conseil administratif répond pendant les heures d’ouverture de la Mairie. En effet, l’horaire d’une heure chaque mardi a été jugé un peu restrictif. Ainsi, l’Administration répondra à vos demandes et les transmettra aux magistrats concernés.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

Les inscriptions aux garderies Rondin-Picotin

Les inscriptions aux garderies Rondin-Picotin et Plume pour la rentrée de septembre 2009 auront lieu le 4 mars de 8h30 à 15h00 à la crèche Rondin-Picotin. Rappelons que ces garderies accueillent les enfants ayant 2 ans révolus. Renseignements Mmes N. Götz et D. Neffah (directrices) Crèche Rondin-Picotin - 60, av. du Bois-de-la-Chapelle - 1213 Onex Téléphone: 022/792.89.13 - Courriel: rondin.picotin@bluewin.ch

Les nouvelles offres Internet de cablecom

Cablecom lance, depuis le début de l’année 2009, deux nouvelles offres Internet : « hispeed 2’000 » à 34 francs et « hispeed 10’000 » à 49 francs. Leurs vitesses respectives en « upload » s’élève à 200 et à 1’000 kilobit par seconde (Kbit/s). Ces nouveaux abonnements tirent très nettement vers le haut la bande passante des offres Internet intermédiaires. Les anciens abonnés peuvent immédiatement passer aux nouveaux produits s’ils le désirent. Le besoin en vitesse supérieure sur Internet est en hausse permanente – pour naviguer, télécharger des films et des clips vidéo, mais aussi pour transférer des photos et des vidéos vers le réseau. Cablecom devient ainsi le premier fournisseur du marché suisse des télécommunications à répondre au souhait formulé par de nombreux internautes d’obtenir des bandes passantes très élevées pour les offres les plus prisées. La vitesse de téléchargement est cependant telle qu’il devient possible de regarder la télévision par la connexion Internet.


5

Nouvelles de la commune en bref... | Actualité |

Mme Odette Bula, entourée de sa famille, a fêté ses nonante ans le 17 novembre 2008, à la Fondation Butini, en compagnie de René Longet, Conseiller administratif.

Mme Juliette Richardet, née le 4 décembre 1918, a fêté son nonantième anniversaire en compagnie de Carole-Anne Kast, Conseillère administrative, le 15 décembre 2008.

Mme Colette Jenzer a fêté ses nonante ans en compagnie de Philippe Rochat, Maire.

Mme Marguerite Goy, née le 1er décembre 1918, a fêté le 10 décembre 2008 ses nonante ans, en compagnie de Philippe Rochat, Maire.

Election des parents aux Conseils d’établissements

Les 27 et 28 février, se dérouleront les élections des parents d’élèves qui représenteront ces derniers aux conseils d’établissements des écoles onésiennes (4 parents élus par établissement). Parents candidats: Etablissement Tattes-Gros-Chêne: Benkhelfa Abdeltif, Duarte Saskia, Saïdi Hajer, Sousa e Silva Maria, Strba Patrick Etablissement Onex-Parc : Abro Ahmed, Annen Isabelle, Bauco Chantal, Caillat Dominique, Caillet Dayer Murielle, Catallozzi Bajrami Antonella, Gusthiot Hervé, Lopes Ramiro, Maimouni Ahmed, Mouthon Francine, Nsabimana Venerande, Pinto Dos Santos Coelho Ana, Premand David, Ramushi Hevzi, Thomas Emmannuelle, Widmer De Nadai Christine.

Concours de dessin

Dans le cadre de ses ateliers de dessin, le SJAC (Service Jeunesse et Action Communautaire) organise un grand concours pour une fresque murale. Si tu as entre 6 et 11 ans et que tu aimes le dessin et la peinture, ce concours est pour toi ! Nous attendons ton dessin au format A4, couleur ou noir et blanc, sur le thème de la diversité culturelle : «Les mille cultures d’Onex» Ecris ton prénom, ton nom et ton adresse au dos du dessin et envoie-le nous à l’adresse suivante :

Etablissement Bosson-UCE Bosson : Bosson: Pazzini Françoise, Lamprecht Anna, Grilo Alexandra, Behrami Njazi, Imfeld Anne Muriel, Peterschmitt Firdevs. Etablissement Racettes : Chollet Claude-Alain, Kobler Christophe, Pict Anne-Aude, Silva Maria, Stucki Sandra, Voce Maxime, Zahn Tangi. Etablissement Belle-Cour-Onex-Village : Chevassus Favey Marianne, Demarle Audrey, Dumps Suzanne, Mauron-Fort Florence, Vuagnat Karine. Vous trouverez les listes des candidats et divers renseignements affichés dans chaque établissement.

Mairie d’Onex Concours SJAC Ch. Charles-Borgeaud 27 1213 Onex Notre jury choisira un gagnant, et si c’est toi, tu viendras nous rejoindre pour peindre ton œuvre gratuitement et avec notre soutien ! Cela se passera du 15 au 17 avril, sur un mur très visible d’Onex. De plus, les Autorités te remettront un prix durant les festivités que nous organiserons en juin. Anouk Tank et Baptiste Delieutraz

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


6

| Jeunesse & Action Communautaire | Une délégation ukrainienne à Onex

Délégation ukrainienne à Onex La Ville d’Onex a reçu le 9 décembre au Service Jeunesse et Action Communautaire (SJAC), dirigé par M. Mauro Mercolli, un groupe d’Ukrainiens composé de travailleurs sociaux, de représentants des autorités politiques et d’un policier, en visite à Zurich, Fribourg et Genève dans le cadre des échanges organisés par la HES-SO et la DDC, afin de leur présenter de nouveaux modèles d’interventions sociales, de prévention et de réduction des risques en lien avec les questions de la jeunesse. Mme Anne-Carole Kast, conseillère administrative en charge du SJAC, du SPPS et de la Sécurité municipale, a accueilli cette délégation d’une dizaine de personnes et a présenté ses collaborateurs qui sont également des interlocuteurs de choix sur le terrain : M. Philippe Courtet, chef de la Sécurité municipale et des pompiers, M. Pierre-Antoine Lacroix, chef du Service de prévention et de promotion de la santé (SPPS). Etaient également présents Mme Ariane Denonfoux, directrice de l’établissement Tattes-Gros-Chêne du réseau d’enseignement prioritaire (REP), et M. Pierre Olivier, coresponsable du Service des relations communales, de la communication et du développement durable. Mme Kast a présenté notre commune et donné quelques éléments statistiques et démographiques pertinents en mentionnant par exemple que depuis 1960 Onex est passé de 3000 habitants à 17’500 aujourd’hui, que sa densité est élevée (6176 habitants/ km2), et que moins de 10% de sa population y travaille puisqu’un des défis de notre commune est son manque d’emplois et d’entreprises. M. Mercolli a ensuite pris la parole en développant les valeurs qui sous-tendent les activités du SJAC, comme le respect et la reconnaissance de la compétence de l’autre, la solidarité, l’équité de traitement, la démocratie participative et le travail de proximité.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

M. Courtet a présenté le travail des agents de sécurité municipaux, étonnant nos hôtes en expliquant qu’ils ne sont pas armés et qu’ils circulent volontiers à vélo ou à pied ! Il a rappelé les trois pôles de leur mission : prévention, travail de proximité et dissuasion. Il a ensuite exposé le rôle et l’action du CICO (Cellule d’Information et de Coordination d’Onex) qui est à l’avant-garde du travail de proximité. Ainsi, toutes les 3 semaines, un membre du Conseil administratif, les responsables du SJAC, du SPPS, Mme Denonfoux et un représentant de la police municipale et de la police cantonale se réunissent pour mettre en commun leurs préoccupations, analyser les situations critiques, coordonner le travail de leurs différents services, afin d’apporter une réponse adéquate et efficace aux difficultés qu’ils ont à résoudre. Mme Denonfoux a expliqué les enjeux du travail en amont à l’école, auprès d’enfants de milieux socio-économiques défavorisés. Ces actions s’articulent autour de deux axes : scolaire et social. En classe, si les objectifs sont les mêmes, les effectifs sont plus réduits et il y a plus d’enseignants. Un éducateur complète l’équipe et sa tâche consiste à créer du lien avec les familles, et éventuellement si cela est nécessaire leur proposer une assistance éducative ou les aider à s’affirmer dans leur rôle de parents. Pour sa part, M. Olivier a évoqué la « Déclaration commune Etat de Genève / Ville d’Onex » qui vise un certain nombres d’aménagements dans le quartier des Tattes-Gros-Chêne. S’ajoutent à cela les multiples facettes du travail réalisé par le SPPS et nos visiteurs se sont rendu compte que la collaboration de tous les secteurs est le gage d’un travail de prévention qui passe par l’analyse des situations et l’anticipation afin d’améliorer la qualité et la pertinence des actions menées sur le terrain. Catherine Maurin


7

Fête de l’Escalade à Onex | Vie publique |

Fête de l’Escalade à Onex

Défilé de la Compagnie de 1602 dans les rues onésiennes

La Fanfare d’Onex associée au défilé de la Compagnie de 1602

Des déguisements réussis

Les Autorités onésiennes sur scène

Présentation des costumes de la Compagnie de 1602

Les enfants attendent patiemment que la Marmite soit brisée

Le Maire et le président du Conseil municipal fracassent ensemble la belle marmite en chocolat

Ruée vers le chocolat

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


8

| Social | Isolement social des aînés

Comment rompre l’isolement des aînés Environ 3’000 aînés vivent sur le territoire communal d’Onex. Une partie d’entre eux est hébergée en D2 – logements sociaux pour personnes âgée – et en EMS – établissements médico-sociaux pour retraités. Mais la grande majorité des aînés onésiens vit en logement indépendant. Certains d’entre eux sont en situation de rupture de liens sociaux et familiaux. Dans ce contexte, comment éviter l’isolement auquel sont exposées ces personnes, avec les fâcheuses conséquences que ce problème risque de poser ? Pierre-Antoine Lacroix, chef du Service de prévention sociale et de promotion de la santé (SPPS), a pour objectif de « dépister » l’isolement des aînés, afin d’y apporter des solutions concrètes et adaptées. Car cet isolement peut avoir des conséquences dramatiques, comme ce fut notamment le cas pendant la période de canicule en 2003. Les méfaits de la solitude L’isolement joue un rôle dans le processus de vieillissement. Car l’être humain est un être avant tout social. Lorsque le lien social se dégrade, il en va de même pour l’état

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

émotionnel, mais aussi physique, avec les effets que l’on peut imaginer : problèmes de malnutrition, maladies mal soignées, épuisement, précarisation, dépression morale, etc. Raisons pour lesquelles la majeure partie des signalements des aînés en situation de rupture sociale se fait par le milieu médical (médecin, infirmiers de la FSASD…).

A Onex, les nombreuses activités mises sur pied par le Bureau des aînés (voir l’article ci-contre) touchent essentiellement des personnes qui n’ont pas de problèmes de mobilité. Elles contribuent à maintenir une dynamique de vie, pour les quelque 400 personnes qui en bénéficient, et par la même à anticiper et prémunir ces personnes de l’isolement.

évolution sociologique… Plusieurs raisons d’ordre sociologique peuvent être à l’origine de l’isolement des aînés, comme le phénomène de désaffiliation dû à l’éclatement familial et à l’éloignement des enfants et petits-enfants. L’aîné ne joue plus ce rôle social de sage que lui conférait la tradition, ou encore certaines cultures patriarcales. Il ne rapporte rien à la société de consommation s’il n’est pas économiquement aisé.

Mais le SPPS se préoccupe aussi des autres aînés, les laissés pour compte, les isolés. Cette situation concerne probablement plusieurs dizaines de personnes dans la commune. Et l’évolution sociologique, liée au papyboum, fait qu’il y aura probablement toujours plus de personnes dans cette situation à l’avenir. Il s’agit donc d’explorer la solitude des aînés à Onex, d’effectuer un recensement, afin de lutter efficacement contre ce nouveau fléau des temps modernes.

Un état de fait que l’on ne peut pas ignorer et contre lequel il faut lutter On rencontre de plus en plus d’aînés délaissés, voire abandonnés par leur famille. Et les politiques sociales ne font que peu ou pas de « prévention de l’isolement ».

Proximité et solidarité : Toute personne concernée par ce problème d’isolement ou le constatant chez une connaissance est priée de s’adresser au SPPS, 022 879 89 11/12.


9

Programme des activités 2009 pour les aînés | Aînés |

Programme des activités 2009 pour les aînés *

CLUB DE MIDI

Les repas de midi ont lieu chaque premier mercredi du mois. Ces moments vous permettent de rencontrer des aînés, d’avoir un lien direct avec les autorités et d’être informés des différentes activités à venir. Le restaurant des Cuisines scolaires de l’Ecole du Bosson vous accueille dès 11h15. Le prix du menu est fixé à 14 francs, vin et café compris. Dates : 14 janvier - 4 février - 4 mars 1er avril - 6 mai - 3 juin - 2 septembre - 7 octobre - 4 novembre - 9 décembre

EXCURSIONS

Ces excursions d’une journée en car sont organisées quatre fois par an. Le prix est de 50 francs, repas et transport compris, boissons exceptées. Ces sorties ont lieu le mercredi. Dates et destinations : 15 avril (Chamonix) – 27 mai (Col d’Evires) – 30 septembre (Champ-Pittet) – 14 octobre (Jura)

TOURISME PéDESTRE

Cette activité est organisée chaque premier lundi du mois et vise notamment à conserver une bonne condition physique, tout en augmentant la sensation de bien-être. La marche à lieu de 13h30 à 17h30 avec une halte dans un café. Convient pour tous les niveaux. Sans frais. Dates : 2 février – 2 mars – 6 avril – 4 mai – 2 juin – 5 octobre – 2 novembre – 7 décembre

VACANCES

Jumelée à Bandol, notre ville d’ Onex organise des vacances à la mer, quinze jours, à la mi-septembre. Une semaine de vacances en juin est proposée aux amoureux de la montagne qui désirent retrouver le calme et se balader. Les frais sont à la charge de chaque participant. Toutefois, en cas de problème financier, vous pouvez vous adresser à notre service. 1 semaine en juin à la campagne ou à la montagne, destination précisée début mars 2009 et 15 jours à Bandol en septembre. Dates : 8 au 13 juin 2009 – Séjour à la campagne ou à la montagne, 7 au 19 septembre 2009 – Bandol

CHORALE

C’est en 1983 que la Chorale des Aînés d’Onex a été fondée. Elle compte plus de 60 membres qui se réunissent chaque mardi matin de 9h45 à 11h pour la répétition, à l’Aula de l’Ecole des Bossons. Il n’y a pas d’examen d’entrée mais il est nécessaire que la personne sache chanter. Chants d’hier et d’aujourd’hui. Sans frais.

PéTANQUE

En 1984, s’est créée l’Amicale de la Pétanque des Aînés d’Onex. Il s’agit d’un groupe de près de 80 retraités qui se retrouve le jeudi après-midi de 14h à 17h.

Terrains: Boulodrome de l’école des Racettes, en hiver. Boulodrome de l’école des Tattes, dès les beaux jours. Date : 28 mai - Tournoi avec les Autorités

POTAGER DES AîNéS

Trente parcelles de jardin ont été mises à la disposition des Aînés qui souhaitent cultiver un coin de terre. Si vous désirez obtenir une parcelle gratuite, veuillez vous adresser au SPPS.

AQUAGYM 

Cette activité se déroule dans une ambiance conviviale, bénéfique pour la détente, la musculation, l’assouplissement, la circulation sanguine et le rythme cardio-vasculaire. Il n’est pas nécessaire de savoir nager. Session de 12 leçons à 60 francs. Piscine à 29 degrés. Le cours à lieu à la piscine de la Caroline au Petit-Lancy, rue des Bossons 74. Le mercredi de 13h30 à 14h15 et le jeudi de 17h15 à 18h. Dates : Mercredi 7, 14, 21, 28 janvier Jeudi 8, 15, 22, 29 janvier Mercredi 4, 18, 25 février Jeudi 5, 19, 26, février Mercredi 4, 11, 25, 18 mars Jeudi 5, 12, 19, 26 mars Mercredi 1er avril, Jeudi 2 avril

*Préinscriptions au guichet du SPPS

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


| Bâtiments | Maison Onésienne : quelles options de travaux ?

10

Quel avenir pour la Maison Onésienne Les citoyens onésiens ont rejeté, lors du référendum du 30 novembre dernier, le projet de rénovation de la Maison Onésienne qui avait pourtant reçu l’aval du Conseil municipal, lors de sa séance du 11 mars 2008. Aujourd’hui, il s’agit donc de faire le point sur le devenir d’un bâtiment qu’il est hors de question de laisser en l’état, du fait des nombreux maux dont il est atteint (carbonatation du béton, infiltrations en toiture, etc.). Voici donc le programme envisagé pour ces prochains mois. Le comité référendaire va certainement déposer une motion sur les suites à donner au projet de rénovation lors de la séance du 3 février du Conseil municipal. Avec une variante de projet économique tiré au cordeau et une variante de démolition et reconstruction, en partenariat public-privé, pour un bâtiment qui comportera aussi des logements. Après quoi la Commission des bâtiments se réunirait en février pour se prononcer sur cette motion et opter pour une des deux variantes susmentionnées. Dans un troisième temps, dans sa séance de mars ou d’avril, le Conseil municipal, sur proposition de la Commission des bâtiments, entérinera le projet de rénovation qui sera choisi. Ce qui débouchera sur un nouveau projet de délibération, avec option de rénovation et budget, qui pourrait être voté lors de la séance de mai ou de juin du Conseil municipal.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

Les travaux pourraient donc démarrer au plus tôt en automne 2009 ou au début de l’année 2010, selon la variante choisie et les demandes complémentaires à effectuer (autorisations de construire et autres). Si le Conseil municipal penche pour une démolition et reconstruction, les délais de réalisation seront beaucoup plus longs que ceux du projet rejeté par référendum. Car, outre le temps dévolu aux appels d’offres et aux études à effectuer, il faudra le temps de trouver des partenariats privés, puis procéder à la démolition du bâtiment existant et enfin à la construction d’un nouveau bâtiment. L’ensemble de ces démarches pourrait conduire à la réouverture de la Maison Onésienne, courant 2015. Un des problèmes majeurs qui se posera alors, outre le budget des travaux qui sera bien plus élevé que celui voté l’année passée par le Conseil municipal, sera la difficulté d’héberger les activités de la Maison Onésienne durant cette longue période. Nous y verrons donc plus clair d’ici l’été 2009. Philippe Rochat, Maire Résultats référendum rénovation Maison Onésienne : 5’032 votes enregistrés : 40,50% Non : 57,7% 2’886 voix Oui : 42,3% 2’116 voix (Blancs : 29; nul : 1)


11

Stabilisation des chemins dans les parcs | Espaces verts |

Parcs : travaux sur les chemins Des travaux sur quelques chemins piétonniers de la commune sont en projet. Nous vous proposons, en primeur, une promenade sur ces chemins sur lesquels le Conseil municipal sera prochainement appelé à se prononcer .

des usagers en danger, mais diminuent leur confort. Nous rappelons aux promeneurs que le Parc Brot est entouré dans sa totalité de chemins goudronnés (ch. des Laz, Vieux-Chemin d’Onex, ch. Gustave-Rochette et bien sûr la route de Chancy).

Le Parc Brot est apprécié par une large population : promeneurs, joueurs de tennis, enfants et familles venus admirer l’étang et ses animaux ou profiter des jeux mis à disposition, et les gourmands qui se réjouissent de savourer un plat dans les deux restaurants à proximité : celui du Tennis Club et les Fourneaux du Manège.

Le Parc de la Mairie propose également une belle surface de détente et des jeux pour les enfants. Son terrain, en pente, peut devenir glissant en cas de pluie. Afin de proposer une voie plus sûre, le chemin qui longe le chemin de la Bordière devrait être goudronné, d’autant plus qu’il est également utilisé comme accès de service pour les véhicules communaux. L’application d’un nouveau recouvrement de sol sur la surface de jeux est également à l’étude. Rappelons aussi que les chemins du Parc de la Mairie sont un point de passage important pour se rendre du sud de la commune à la route de Chancy.

Le parc a été rénové il y a quelques années dans le souci de respecter l’environnement, notamment en privilégiant les plantes indigènes, en réservant un espace de prairie et en remodelant l’étang selon des critères naturels. Il est juste que les sentiers n’y soient pas bitumés mais recouverts d’une substance argilo-calcaire, stabilisée par du ciment. Malheureusement, ce revêtement ne permet pas à la lame à neige de passer et est plus sensible aux fortes précipitations. « Les trous sont bien sûr régulièrement comblés mais la matière argilocalcaire ajoutée se mêle mal à celle déjà en place » remarque M. Gérald Escher, chef du service en charge notamment des parcs et promenades. Ces désagréments ne mettent en rien la sécurité

Un autre accès devrait être aussi amélioré. Celui qui, depuis le chemin François-Chavaz, longe le cimetière et le terrain de foot pour mener au Jardin Robinson. Voilà une invitation, le printemps venu, à profiter des nombreuses promenades qu’offre notre commune ! Catherine Maurin

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


| Dossier | Social : prestations du SPPS

12

Prestations du Service de prévention sociale et de promotion de la santé de la Ville d’Onex / SPPS Le SPPS a pour mission d’offrir des prestations sociales et de santé à la population domiciliée sur le territoire communal. Ces prestations s’adressent aux individus, aux familles et aux groupes par tranches générationnelles. Elles peuvent être d’ordre financier, en nature ou encore d’accompagnement et de soutien relationnel, en se référant à sa charte éthique. Charte éthique pour une action sanitaire et sociale à Onex La prévention sociale et la promotion de la santé sont indissociables : Il s’agit de défendre une approche globale des individus et des groupes en s’appuyant sur le postulat selon lequel tout individu ou groupe appartient à un système complexe dans lequel interagissent des données, sanitaires, économiques, affectives et environnementales qui participent à son identité. Notre société se caractérise par une grande mixité culturelle et par la cohabitation des générations. Répondre aux besoins réels implique de privilégier les actions de proximité visant le maintien et l’amélioration de l’état de santé ainsi que de l’état socioéconomique de chacun. Toute intervention au niveau individuel

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

implique cependant une résonance collective manifestée par le souci de la qualité du lien social. Il convient de développer un regard et un discours positif et non stigmatisant relativement au contexte et de tendre vers la mise en acte du principe d’humanité. Onex-Santé La promotion de la bonne santé est l’un des soucis prioritaires du SPPS. Car promouvoir la santé est indissociable de la lutte contre la précarité sociale. Elle se décline sous plusieurs formes : des actions collectives telles que la prévention des dangers de l’alcool auprès des adolescents, la promotion d’une alimentation saine et équilibrée auprès des classes des écoles primaires de la commune, l’offre de cours en faveur de la santé, ou encore des actions transversales avec d’autres services communaux, lors de différents événements communaux (SRD, SJAC, SIPE). Deux structures relèvent directement de ce secteur. Le lieu d’écoute (où les personnes peuvent être prises en charge de façon anonyme) est un trait d’union entre les personnes en difficulté et des structures sociales adaptées à leur besoin. L’antenne médiation, quant à elle, permet de désamorcer des conflits entre personnes, au

sein de la famille, avec leur voisinage ou tout autre interlocuteur conflictuel. Interventions socio-sanitaires de proximité Il s’agit là des structures que le SPPS met à disposition de différentes catégories de la population, notamment pour pallier les problèmes de précarité et d’isolement social. Le Bureau des aînés offre tout un panel de prestations, pour des activités sportives (gym du dos, gym aquatique, Qi Gong, pétanque...), récréatives (vacances, excursions, tourisme pédestre…), culturelles (chorale), sociales (club de midi) et festives (fêtes annuelles et anniversaires). Le Casse-croûte est un lieu d’intégration: il cherche à favoriser la connaissance de l’autre et à créer des liens entre des populations qui ne se fréquentent habituellement pas (situations financières, cultures, générations différentes). Restauration « Fourchette verte », les mardis et jeudis à midi. La Petite Maison est le lieu où les familles défavorisées de la commune peuvent bénéficier de cornets alimentaires composés de produits sains et de proximité. Des ateliers intergénérationnels de sensibilisation à l’alimentation saine et un jardin pédagogique y sont développés à destination des familles.


13

Social : prestations du SPPS | DOSSIER |

Cours Outre les ateliers de sport destinés principalement aux aînés, le SPPS favorise les relais avec les cours de la Croix-Rouge, destinés aux jeunes mamans – cours de préparation à la naissance, massage des bébés – et des adolescent(e)s – formation de baby-sitter. Le SPPS a également mis sur pied des modules de formation des concierges.

Coordination des institutions de la petite enfance Onex-Familles gère les relations avec les crèches — Coquelibulle, Plume, Rondin-Picotin, le Bocage, crèche du foyer Arabelle. C’est le chef du SPPS, Pierre-Antoine Lacroix, qui supervise les quelque 3’200’000 francs de subventions de la commune qui sont alloués chaque année à ces institutions de la petite enfance.

Pôle Petite enfance Le pôle Petite enfance a été créé durant le 2ème semestre 2008. Il est placé sous la responsabilité de Sophie Demaurex.

Petite Découverte En 1998, le SPPS a mis sur pied la Petite Découverte, sur le modèle des Maisons Vertes de Françoise Dolto (voir Onex Magazine de décembre 2008) qui favorise la rencontre entre familles du quartier, la socialisation de leurs enfants et la prévention sociale autour de problématiques les concernant.

Onex-Familles Onex-Familles est un lieu d’information, de coordination et d’aide pour les familles d’accueil de jour (mamans de jour) et les familles désirant faire garder leur(s) enfant(s). Onex-Familles collabore avec le Service de Protection de la Jeunesse (qui agrée les familles d’accueil de jour), la Fondation Pro-Juventute et aussi les jardins d’enfants, garderies et crèches actifs sur la commune. Un réseau d’une soixantaine de familles d’accueil a ainsi été développé au fil des années, répondant aux besoins d’une centaine de familles placeuses. OnexFamilles met à disposition un réseau de baby-sitters, formés par Onex-Santé, à l’intention des familles onésiennes.

Villa Yoyo (Union Chrétienne Genevoise) Lieu d’accueil et de prévention périscolaire pour enfants de 4 à 12 ans, du lundi au vendredi de 16h00 à 18h30, à la Grande Maison. Depuis la fin de l’année 2008, la Villa Yoyo est sous contrat de prestation avec la Ville d’Onex, via le SPPS. Ce contrat permet d’assurer une pérennité au projet, en mettant en relation les prestations de l’institution et les budgets qui lui sont alloués par la commune.

Aides financières Le SPPS gère toutes les aides financières à caractère social, soit les dons aux institutions sociales, les contributions jeunesse, les dons aux personnes physiques, l’aide à la formation, les contributions AVS, l’aide aux frais de décès et les subventions pour les camps scolaires. Ceci se fait dans le cadre d’un règlement d’attribution défini par l’administration communale. Les aides communales ne se substituent pas aux aides cantonales. Le service social-santé a également mis sur pied une permanence juridique. Des avocats du Barreau de Genève sont à disposition pour conseiller les citoyens onésiens en cas de problèmes. Ceci concerne les baux à loyers, les régimes matrimoniaux, les contrats de mariages, le droit de succession, les testaments, les contrats d’achats et de ventes, les démarches administratives, les actes de donation, les procédures de divorces, les assurances, etc. Le budget total des aides financières est de l’ordre de 300’000 francs par année. Pour tous renseignements : Aide sociale : 022 879 89 11/12 Onex Santé : 022 879 89 89 Onex-Familles : 022 870 10 80 Bureau des aînés : 022 879 89 24

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


14

| écoles | Cuisines scolaires

Cuisines scolaires : le plus grand restaurant de la commune Ce ne sont pas moins de 400 repas qui sont quotidiennement servis aux restaurants scolaires. La clientèle est constituée de 700 élèves qui y prennent chacun un ou plusieurs repas par semaine. Pour encadrer ce joli monde, environ 60 commissaires bénévoles effectuent un tournus quotidien. Tout cela sous la houlette de la dynamique présidente de l’association, Madame Gabrielle Keller et de son merveilleux cuisinier François Gasnier. Un travail d’équipe Les Cuisines scolaires travaillent main dans la main avec le GIAP (groupement intercommunal d’animation parascolaire). L’activité des commissaires bénévoles permet de soulager la tâche des animatrices. Les premiers servent les repas. Les secondes assurent la discipline (pendant les repas et l’animation en dehors). Etre commissaire est presque devenu une vocation à Onex. L’association compte encore trois membres fondateurs qui sont là depuis… 42 ans ! Excusez du peu. Il s’agit de Messieurs Michel Calame, André Vernier et Nuncio Crusi, de jeunes octogénaires. Il y a aussi quelques mamans d’élèves. Le repas de tous les commissaires, quelle que soit leur école d’affectation, sont pris en commun au restaurant scolaire du Bosson après le service aux enfants. Ce qui favorise les

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

liens et la convivialité, ainsi qu’une bonne ambiance générale. Une cuisine de qualité La cuisine est saine et appétissante, grâce à François Gasnier qui assure une cuisine variée, de qualité (label Fourchette verte), sans cesse à l’affût de nouveautés et toujours à l’écoute des enfants qui souvent le plébiscitent. Il est assisté de Nina Buccolo, cuisinière adjointe également très impliquée dans son travail, et Maria Lourde Machado, aide de cuisine, Onésienne récemment engagée sur concours (parmi 140 candidates). Cette dame a remplacé Yvonne Nicole, partie à la retraite après 18 années de bons services. Ces trois personnes assurent les besoins des cuisines scolaires du Bosson, avec 5 services par jour dans trois salles différentes pour quelque 250 à 280 repas. Ceci permet d’adapter au mieux la prestation aux besoins des enfants, selon leur âge et leur école de provenance, en prenant en considération les temps de déplacement. Les deux autres restaurants scolaires – Onex-Parc et Belle-Cour – bénéficient d’un service traiteur. Madame Stéphanie AlvesPais Chatelain est responsable du lieu de service d’Onex-Parc et Madame Anne-Lise Rigollet de celui de Belle-Cour. Toutes deux s’occupent, pour leur propre établis-

sement, de l’organisation, de la mise en place, du réchauffement des repas, de la vaisselle, du nettoyage, etc. C’est le GIAP qui assure l’animation, la prise en charge des élèves et leur encadrement pendant les déplacements. Des finances gérées avec rigueur Le budget annuel des Cuisines scolaires est de 600’000 francs, dont 170’000 francs de subventions de la commune, soit 28% du budget. Le tarif du repas est de 7 francs, soit le moins cher du Canton de Genève. Le secrétariat et la comptabilité sont assurés par Magali Panatier, dont la compétence et le dévouement collent tout à fait avec le bon esprit qui règne aux Cuisines scolaires. Libre à chacun de s’associer à l’équipe Vous l’aurez compris. On devient bénévole aux cuisines scolaires par esprit de solidarité et on y reste par plaisir. Vous qui êtes intéressé(e) pour rejoindre le groupe des commissaires, n’hésitez pas à contacter Gabrielle Keller pour rejoindre l’équipe. Pierre Olivier, responsable des relations aux écoles Contact: Alexandra Gurtler (022 879 59 59) Service des relations communales, de la communication et du dévelopement durable.


15

Spectacles Onésiens | Activités culturelles |

Spectacles Onésiens Au programme ces prochaines semaines Grégoire & Levon Maret Quartet

Voici deux musiciens genevois surdoués que nous souhaitions réunir depuis un moment ! Pour l’occasion, ils ont formé un quartet avec Lionel Loueke à la guitare et Patrice Moret à la contrebasse. Nés en 1975 et 1978 à Genève, les frères Maret sont des artistes de renommée internationale qui ont fait leurs classes au Collège de Saussure et au Conservatoire Supérieur de Genève. Devenu une star internationale de l’harmonica, Grégoire, est l’un des musiciens les plus recherchés pour son habileté à jouer de tous les genres, avec son propre style. Sa maîtrise et sa sensibilité musicales lui ont valu de côtoyer les plus grands : Tito Puente, Duke Ellington Orchestra, David Sanborn, Jimmy Scott, George Benson, Mino Cinelu... Installé à New York depuis 10 ans, il joue, enregistre et tourne aussi avec des artistes de jazz, tels que Cassandra Wilson, Charlie Hunter, Steve Coleman, Marcus Miller, ou Ravi Coltrane. Nicolas Levon est un musicien et showman accompli. Il joue du vibraphone et des percussions et s’est déjà produit dans les plus grands clubs new-yorkais aux côtés de pointures telles que Candido Camero, Chico Freeman ou encore Jimmy Scott. En Suisse, il a joué avec Daniel Humair et forme, en outre, un duo humoristique intitulé Los Arnacos. Il est par ailleurs co-soliste dans le spectacle de Piano Seven.

Salle communale, Jeudi 19 février, 20h30

Prix des places : 32.- ; AVS, AI, chômeurs : 28.- ; jeunes de moins de 20 ans, étudiants et apprentis (jusqu’à 30 ans) : 20.- ; carte « 20 ans, 20 francs » : 18.-

Souad Massi — World, Algérie

Souad Massi, chant guitare / Jeff Kellner, guitare/ Rabah Kalfa, derbouka, bendir, chant / Ahmed Djouhri, oud. Cette merveilleuse chanteuse kabyle fait partie de nos coups de cœur indélébiles. Venue plusieurs fois à Onex depuis 2002, elle revient cette année avec un concert particulier en formation acoustique. Exilée en France depuis 1999, Souad Massi écrit et compose elle-même ses chansons. Au-delà des textes engagés, l’artiste cultive un talent qui lui est propre, tout de légèreté, de délicatesse et d’inventivité. Sur scène, fraîche et naturelle avec sa guitare, épaulée par d’excellents musiciens, la jeune femme chante en arabe et en kabyle des chansons qui franchissent allègrement toutes les frontières. Partout elle triomphe, avec sa voix d’or, son charme et son talent. A l’occasion de la sortie de son nouvel album, elle a souhaité donner quelques concerts plus intimistes. Très peu de lieux auront donc la chance de l’écouter dans une telle intimité. Elle nous fait l’amitié de s’arrêter un soir à Onex, quel beau cadeau !

Salle communale, Vendredi 20 février, 20h30

Prix des places : 40.- ; AVS, AI, chômeurs : 35.- ; jeunes de moins de 20 ans, étudiants et apprentis (jusqu’à 30 ans) : 25.- ; carte « 20 ans, 20 francs » : 20.-

Kinou « Amour circus » — Clown magie, dès 3 ans

Le Clown Kinou, formé à l’école Jean Richard, amène son cirque du bonheur à Onex : il recrute ses jongleurs et magiciens parmi les petits spectateurs ravis ! Magie, prestidigitation, mais aussi humour et tendresse sont au programme. Qui sera choisi pour jouer l’apprenti-sorcier ?

Récrés-Spectacles à l’espace culturel le Manège, Dimanche 22 février, 15h et mercredi 25 février, 14h Prix des places: adultes 12.-, enfants 8.-

Renseignements : 022 879 59 99 l’après-midi / www.spectaclesonesiens.ch Chéquiers culturels acceptés Onex Magazine | n°10 | Février 2009


| Développement durable | Aménagement écologique de la Place du 150ème

16

Construction écologique à la Place du 150ème Dans le contexte de l’aménagement de la Place du 150ème, voté par le Conseil municipal, l’association Mamajah a réalisé, de novembre à décembre 2008, un pavillon qui sera à la disposition des associations onésiennes lors d’événements sur cette Place. Ce « chantier école » s’inscrit dans le cadre de la mesure C.E.R.EC (Chantiers école en rénovation et éco construction). Cette mesure du marché du travail suisse, conçue en collaboration avec l’Office cantonal de l’emploi genevois, a pour objectif de former par le travail de jeunes demandeurs d’emploi sans qualification, motivés par un retour à l’emploi dans les métiers du bâtiment.

Mamajah a proposé les plans du pavillon et réalisé les travaux suivants : structure en ossature bois, toiture végétalisée, enduits naturels et mosaïques, parement extérieur en bambou et treille végétalisée. Ce chantier exemplaire offre une expérience concrète et valorisante pour les stagiaires de la 2ème volée C.E.R.EC « charpente – construction bois » qui débutent leur formation.

Fondations du pavillon

Jeunes du CEREC - chantiers école en rénovation et éco construction - au travail

Deux parois montées

Toiture du pavillon

Aménagement de la pergola

Cloisons intérieures

Intérieur du pavillon

Montage de la structure du pavillon

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


17

Programme des sociétés sportives d’Onex | Sport |

Programme 2009 des sociétés sportives d’Onex Les informations qui suivent nous ont été communiquées par les sociétés sportives d’Onex. Certaines d’entre elles manquent à l’appel. Il leur sera toujours possible de faire connaître leur programme dans l’un des prochain numéros d’Onex Magazine. CLUB GO 22-23-24 mai 2009 : spectacle à la salle communale d’Onex : Fête 40 ans du club FOOTBALL CLUB ONEX Samedi 6 juin, tournoi foot, école d’Onex-parc, pour les 5-8ans Tournoi junior en salle, samedi 28 février, salle Cérésole SRD GALAICA Programme dans le prochain numéro. SANKUKAI KARATE CLUB Spectacle de fin d’année : mardi 16 décembre à l’école des Tattes TRANSONESIENNE Samedi 21 novembre 2009 CLUB HIPPIQUE L’EPERON 10-12-13 septembre 2009 : grande manifestation et championnat genevois de poneys JEUNESSE ONEX NATATION Vendredi 19 décembre 2008 : show de natation synchronisée 5-6-7 juin 2009 : championnats suisses espoirs de natation synchronisée, piscine d’Onex

APEOP 20 au 24 avril semaine sans télé US LECCE GENEVE samedi 28 février 2009 la fête du Carnaval à la Salle Communale du Grand-Lancy courant juin 2009 : tournoi au Centre Sportif des Evaux FOOTBALL TENNIS GENEVE – VERSOIX mars 2009 : championnat de simple « single cup » (1ère édition) à Versoix 21 juin 2009 : tournoi sur herbe à Versoix novembre 2009 : tournoi en salle à Versoix ONEX NATATION vendredi 30 janvier 2009 de 18h à 20h : Meeting interne Onex Natation samedi 7 mars 2009 de 11h à 18h : 5ème Meeting sprint d’Onex mercredi 27 mai 2009de 11h à 13h : Eliminatoires Challenge Tribune de Genève SKI CLUB ONEX 5 avril 2009 : loto 30 – 31 octobre 2009 : ski bazar SERVETTE STAR ONEX Volley Ball Club (SSO) Matches de ligue nationale : 10 janvier 2009 à 17 :00 : (école des Racettes – Onex), rencontre : SSO / Martigny 16 janvier 2009 à 20 :30 : (Croset – Ecublens), rencontre : Ecublens / SSO

23 janvier 2009 à 20 :30 : (Salle du Chêne – Aubonne), rencontre : Littoral / SSO 31 janvier 2009 à 17 :00 : (Racettes – Onex), rencontre : SSO / Lutry – Lavaux II 7 février 2009 à 14 :30 : (CS Sous-Moulin – Thônex), rencontre : Chênois II / SSO 14 février 2009 à 17 :00 : (Racettes – Onex), rencontre : SSO / Colombier GREEN Société de Gymnastique (LE) 17-18 juin : 32 ans du Green – course de 2 jours au Lac Majeur SNOWNEX Sorties Snownex, cours de ski + snowboard (tous niveaux) + nouveau : team poussin pour enfant dès 4 ans 10 – 17 – 24 – 31 janvier, 7 – 21 – 28 février et 7 mars 2009 PETANQUE ONESIENNE Vendredi 12 juin (soir) concours ouvert à tous (aux Tattes) Samedi 13 juin dès 14h : concours ouvert à tous Dimanche 14 juin dès 9h : championnat cantonal triplette mixte ROCKING-CLUB ONEX 6 mars : soirée annuelle à Onex 3 ou 10 octobre 2009 : spectacle de rock acrobatique à Bernex GYM HOMME ONEX 1 Tournoi de football 1 Championnat de pétanque 1 Tournoi de golf (courant juin)

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


18

| Sécurité | Point sur la sécurité à Onex

La Sécurité municipale au cœur de la cité La Sécurité municipale est maintenant installée au cœur de la cité, au numéro 11 de la rue des Bossons, dans les anciens locaux de la gendarmerie qui a déménagé à la route du Pont-Butin 55, à Lancy. Son emplacement plus central symbolise son rôle : proximité et sécurité. C’est non seulement sous le signe de la proximité et de la sécurité que Philippe Courtet, chef du Service communal de la sécurité, et son équipe conçoivent leur mission, mais également sous celui de la prévention. Et cette dernière ne va pas sans une présence plus affichée mais aussi plus relationnelle. Dans l’optique de renforcer cette présence, Onex s’est associée à Lancy, Bernex et Planles-Ouates afin d’effectuer des patrouilles de surveillance sur le territoire de ces quatre communes. Ainsi, du lundi au samedi, entre 17h et 23h, deux agents municipaux effectuent des rondes de façon aléatoire. Ils établissent le contact avec les jeunes qu’ils rencontrent dans les préaux d’écoles et les parcs par exemple. C’est parfois

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

l’occasion de discussions détendues au cours desquelles les recommandations d’usage – concernant les déchets à jeter, les bouteilles à ne pas laisser traîner, le voisinage à respecter, etc. - peuvent être plus facilement glissées. Les agents ont aussi souvent à rappeler les règles concernant le traitement adéquat des ordures et des déjections canines. La collaboration entre ces quatre équipes différentes est à saluer. Les tandems sont composés d’agents appartenant à ces quatre communes. Ainsi, nos agents municipaux collaborent à cette occasion avec des collègues d’autres équipes, et acceptent des contraintes horaires supplémentaires. Il est à relever également que jusqu’à la prochaine livraison d’une voiture achetée à cet effet, les patrouilles sont effectuées avec des véhicules appartenant aux autres communes. Les chiffres d’infractions sont en baisse à Onex mais il est également difficile de chiffrer les effets positifs de cette présence accrue. En effet, comment savoir

combien de délits ou d’incivilités ont ainsi été évités ? Une chose est sûre, les efforts constants de nos agents et la collaboration avec les éducateurs sociaux portent leurs fruits et les riverains et les habitants expriment leur satisfaction face à cette présence discrète et rassurante. Notons également qu’une société de surveillance privée renforce la présence des agents municipaux sur notre territoire. Les Autorités communales veillent à donner la meilleure réponse possible à la question de la sécurité et M. Courtet apprécie cette collaboration. Ainsi, une nouvelle agente va très prochainement rejoindre son équipe. M. Courtet relève aussi l’importance de la formation continue afin de tendre à une méthodologie toujours plus unifiée permettant de donner une réponse ciblée aux nombreux défis de la vie en communauté et de la sécurité. Catherine Maurin


19

Calendrier 2009 des levées des déchets | Voirie |

Calendrier des levées des déchets en 2009 LEVéES DES ORDURES MéNAGÈRES

A déposer le matin du ramassage avant 7h Secteur NORD-EST : Tous les LUNDIS et JEUDIS Sauf Jeudi 1er janvier déplacé au 2 Janvier, Lundi 13 avril déplacé au Mardi 14 avril, Jeudi 21 mai déplacé au Vendredi 22 mai, Lundi 1er juin déplacé au Mardi 2 juin, Jeudi 10 septembre déplacé au Vendredi 11 septembre, Jeudi 24 décembre avancé au Mercredi 23 décembre, Jeudi 31 décembre avancé au mercredi, 30 décembre. Secteur SUD-OUEST : tous les MARDIS et VENDREDIS Sauf Vendredi 10 avril avancé au Jeudi 9 avril, Vendredi 1er mai avancé au Jeudi 30 avril, Vendredi 25 décembre avancé au Mercredi 23 décembre.

LEVéES DES OBJETS ENCOMBRANTS

sont à déposer le matin du ramassage avant 7h et seront enlevés par l’entreprise Transvoirie (Tél. 022 306 15 15) aux dates indiquées ci-dessous : Mardi 6 janvier Mardi 7 juillet Mardi 3 février Mardi 4 août Mardi 3 mars Mardi 1 septembre Mardi 7 avril Mardi 6 octobre Mardi 5 mai Mardi 3 novembre Mardi 2 juin Mardi 1er décembre

LEVéES DE LA FERRAILLE ET DE L’éLECTROMéNAGER

LEVéES DES DéCHETS ORGANIQUES

A déposer le matin du ramassage avant 7h à l’emplacement des poubelles. Utilisez les sacs « verts » en vente dans les commerces. Tous les MERCREDIS Sauf Mercredi 23 décembre avancé au Mardi 22 décembre.

LEVéES DU PAPIER / CARTON

A déposer le matin du ramassage avant 7h en paquets ficelés ou dans les conteneurs prévus à cet effet. Tous les JEUDIS Sauf Jeudi 1er janvier avancé au mardi 30 décembre, Jeudi 21 mai avancé au Mercredi 20 mai, Jeudi 10 septembre avancé au Mercredi 9 septembre, Jeudi 24 décembre avancé au Mardi 22 décembre.

sont à déposer le matin du ramassage avant 7h et seront enlevés par l’entreprise Transvoirie (Tél. 022 306 15 15) aux dates indiquées ci-dessous : Mercredi 8 juillet Mercredi 7 janvier Mercredi 5 août Mercredi 4 février Mercredi 2 septembre Mercredi 4 mars Mercredi 7 octobre Mercredi 8 avril Mercredi 4 novembre Mercredi 6 mai Mercredi 2 décembre Mercredi 3 juin Autres solutions pour les levées des objets encombrants, la ferraille et l’électroménager : Se rendre directement à la Déchetterie de Châtillon, Rte d’Aire-la-Ville : Gratuit – Tél. 022 420 91 22 Sur appel à Transvoirie - Tél. 022 306 15 15 (Forfait : 90 francs)

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


| Equipement | Travaux, chemin Gustave-Rochette et Pont-du-Centenaire

20

Liaison Nord-Sud : plus de convivialité et de sécurité Dès ce printemps débuteront des aménagements au chemin du Pont-du-Centenaire, au Vieux-Chemin d’Onex ainsi qu’au chemin Gustave-Rochette et au chemin Charles-Borgeaud, afin d’y rendre la circulation plus conviviale et d’assurer plus de confort et de sécurité aux piétons. Ces réalisations se font sous la responsabilité du Service des Infrastructures publiques et de l’Environnement. Le chemin Gustave-Rochette — situé en zone limitée à 30km/h — sera aménagé de façon à rappeler aux automobilistes la vitesse maximum autorisée, par un rétrécissement de la chaussée. Les piétons apprécieront la création d’un trottoir du côté de la cour du Manège et la présence d’un passage sécurisé en face de l’entrée. Ainsi, l’accès aux transports publics et l’entrée au Parc Brot par le Manège ou les écuries seront mieux protégés. La zone limitée à 30 km/h sera prolongée sur une partie du chemin Charles-Borgeaud, en direction de la route du Grand-Lancy et à cet effet, un totem et des îlots de séparation de la bande cyclable seront installés, les seuils de ralentissement existants seront réaménagés. D’autre part, près de l’intersection avec la route du Grand-Lancy, un nouveau passage piétons sera créé et un rétrécissement de la chaussée obligera les conducteurs à s’engager dans le chemin Charles-Borgeaud en modérant leur vitesse.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

Sur le Vieux-Chemin d’Onex, c’est un coussin berlinois qui sera aménagé. Ce ralentisseur ne traverse pas toute la chaussée mais ne manque pas de rappeler aux usagers que la vitesse est limitée ! « Circuler au chemin du Pont-du-Centenaire va devenir plus aisé » nous confie M. Gérald Escher, chef de service. Les accotements de ce tronçon ne sont pas stables, notamment en raison de la présence de nombreux arbres en bordure et du ruissellement de l’eau. Les travaux consistent en un « resurfaçage » de la chaussée, la stabilisation des accotements et la création d’une bordure de récupération d’eau. A noter que pour ce faire, un seul arbre sera supprimé et remplacé. Enfin, un trottoir sera créé du côté des maisons, avec des abaissements pour faciliter l’accès à ces dernières. Dans cet aménagement qui prend en compte les besoins de chacun, des places de croisement de véhicules sont également prévues. Monsieur René Longet, Conseiller administratif délégué, se réjouit qu’après des années de procédures administratives et techniques, le Conseil municipal ait libéré les crédits nécessaires à ces réalisations attendues depuis longtemps par la population. Ils garantissent à la fois une bonne accessibilité et une bonne sécurité. Catherine Maurin


21

Rénovation Minergie | Urbanisme & énergie |

Une première genevoise : La rénovation Minergie du bâtiment du 40-42 Gros-Chêne Les logements du 40-42 av. du Gros-Chêne sont situés au cœur de la Cité d’Onex. Ils font partie d’un ensemble construit en 1963. En 2004, le propriétaire des no 40 et 42 décide de réaliser une étude en vue de la rénovation complète de ces bâtiments. Une équipe de mandataires Une équipe pluridisciplinaire est mise en place, pilotée par la société CSS conseils et services SA. Le concept énergétique est établi avec le bureau SB technique Sàrl. Situation existante Les immeubles font 8 étages avec attique. Soit un total de 63 logements, équivalent à 236 pièces. Des balcons sont aménagés sur l’ensemble des deux grandes façades orientées à l’est et à l’ouest. Ils offrent aux habitants un prolongement extérieur important. Depuis leur réalisation, ces immeubles n’avaient subi aucune intervention. Les problèmes relevés lors de l’analyse des bâtiments sont symptomatiques des immeubles de cette période, soit : carbonatation des structures, isolation de l’enveloppe thermique faible, production de chaleur non-conforme, zones communes défraîchies et étanchéité des toitures à remplacer. L’indice énergétique avant travaux était d’environ 570 MJ/m2 par an.

Concept de rénovation Sur la base de l’analyse des bâtiments, différentes variantes d’intervention ont été élaborées selon des critères de confort des habitants, d’économie d’énergie et d’entretien. Le propriétaire a retenu l’option de la rénovation Minergie, afin d’assurer la pérennité de son patrimoine bâti et d’offrir aux locataires un confort optimal. L’indice énergétique planifié est de 241 MJ/ m2 par an. Le traitement des dégâts dus à la carbonatation des bétons a accompagné les mesures de renforcement de l’isolation thermique de l’enveloppe. Un principe de double-peau a été développé par la fermeture des balcons avec des vitrages coulissants. En complément du remplacement des vitrages existants, cette fermeture crée un espace de vie supplémentaire du type loggia. Cet espace tampon remplace l’isolation périphérique traditionnelle. L’isolation de l’enveloppe est complétée par le renforcement de l’isolation de la toiture, de l’isolation périphérique du rezde-chaussée et de l’isolation de la dalle sur sous-sol. La production de chaleur pour le chauffage et l’eau a été remplacée par le raccorde-

Comparaison entre le bâtiment voisin non rénové et la façade rénovée

ment du bâtiment au réseau de chauffage à distance CADIOM. Les distributions de chauffage dans les logements ont été conservées. Le bâtiment bénéficie d’une orientation optimale sud-ouest ce qui a permis l’installation de panneaux solaires servant au préchauffage de l’eau chaude sanitaire. Un système de ventilation double-flux à haut rendement énergétique est installé en toiture. Les zones communes ont subi un rafraîchissement complet et ont été équipées de luminaires à faible consommation énergétique (stand-by à 20% et déclenchement sur détecteur de mouvement). Suivi énergétique Cette rénovation globale au standard Minergie permet de démontrer l’adéquation des aspects énergétiques avec les exigences d’entretien et de pérennité des bâtiments. En outre le bâtiment fait l’objet d’un suivi énergétique avec le CUEPE et le ScanE (Service cantonal de l’énergie). Contact M. Carlo Zumbino, ass architectes associés sa services@a-concept.ch

Immeuble du 40-42 Gros-Chêne après rénovation

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


22

| Politique | Conseils municipaux de décembre 2008

Conseil municipal du 9 décembre Crédit de rénovation pour l’école des Racettes Un certain nombre de travaux de rénovation sont nécessaires pour l’école des Racettes : Etanchéité du toit du préau couvert, de la zone intermédiaire entre les deux bâtiments et de la zone en terre au-dessus des locaux (145’600 francs); dépenses de maçonnerie (5’800 francs) et aménagement extérieur (22’000 francs). Séparation de la grande salle de gymnastique, en deux salles de dimension usuelle, avec un grand rideau de séparation, 44’800 francs. Travaux de serrurerie (26’500 francs) pour le remplacement des cadres alu des grandes fenêtres de la salle de gym. Remplacement de l’horloge-mère pour un montant de 11’400 francs. Le montant de la subvention espérée est de 80’000 francs. Au vote, la demande de crédit de 395’000 francs pour la rénovation de l’école des Racettes reçoit l’accord unanime du Conseil municipal. Dérogation de densité pour la construction d’un habitat groupé en zone villas au chemin François-Chavaz 47 La commission estime que le bâtiment projeté, bien que respectant les gabarits et les conditions légales de dérogation, n’est de par sa nature et sa localisation pas compatible avec le caractère, l’harmonie et l’aménagement du quartier. La Ville d’Onex rappelle cependant sa volonté de conserver et de densifier la cinquième zone. Par conséquent, elle ne serait pas opposée à un projet d’habitat groupé dont les caractéristiques s’intègrent mieux au quartier. Vote : 24 oui et 2 abstentions. Les riverains présents à la réunion (une quinzaine de personnes) applaudissent cette décision.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009

Crédit pour la modération de trafic au chemin Charles-Borgeaud La zone 30 km/h sur le chemin Charles-Borgeaud est actuellement limitée au début du chemin. Elle sera étendue en direction de la route du Grand-Lancy. L’entrée de la zone sera ainsi placée peu avant le chemin de Montesquiou, en venant de la route du Grand-Lancy. Schéma directeur de gestion et d’évacuation des eaux (secteur Bossons / Pralée) Le crédit d’étude se monte à 32’500 francs. Il est voté à l’unanimité par le Conseil municipal. Crédit de réfection de la piscine municipale Un certain nombre de travaux et d’aménagements sont devenus indispensables à la piscine d’Onex : emplacement de la billetterie, remplacement des systèmes de robinets des douches, aménagement d’un séparateur pour les écoulements, remplacement des sèche-cheveux dont une partie ne fonctionnent plus, remplacement d’un tableau électrique à cause de problèmes de filtration, remplacement de la sonorisation du bassin, travaux de raccordements électriques, remplacement du carrelage des plages de la pataugeoire, travaux de rafraîchissement de peinture, travaux de serrurerie. Le total de l’investissement se monte à 265’000 francs. L’unanimité du Conseil municipal décide le renvoi en commission. La réunion se termine à 23h00.


23

Saint-Valentin | Vie pratique |

La Saint-Valentin Le 14 février, jour de la Saint-Valentin, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux et de l’amitié. À l’origine, cette date n’était pas associée à l’amour. Mais aujourd’hui, elle est largement fêtée et même exploitée sur le plan commercial. Environ un milliard de cartes de vœux sont expédiées chaque année à l’occasion de la Saint-Valentin, chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. 85 % de ces cartes sont achetées par des femmes.

Historique de la Saint-Valentin

Les fêtes de la fertilité du mois de février L’association du milieu du mois de février avec l’amour et la fertilité date de l’Antiquité. Dans le calendrier de l’Athènes antique, la période de mi-janvier à mifévrier était le mois de Gamélion, consacré au mariage sacré de Zeus et de Héra. Dans la Rome antique, le jour du 15 février était nommé les « Lupercales », Lupercus étant le dieu de la fertilité, que l’on représente vêtu de peaux de chèvres. Les prêtres de Lupercus sacrifiaient des chèvres au dieu et, après avoir bu du vin, ils couraient dans les rues de Rome à moitié nus et touchaient les passants en tenant des morceaux de peau de chèvre à la main. Les jeunes femmes s’approchaient volontiers, car être touchée ainsi était censé rendre fertile et faciliter l’accouchement. Cette solennité païenne honorait Junon, déesse romaine des femmes et du mariage, ainsi que Pan, dieu de la nature.

Deux saints différents sont nommés Valentin (Valentin de Rome, prêtre, et Valentin de Terni, évêque) qui ont souffert le martyre à Rome dans la seconde moitié du IIIe siècle. Leur fête a été fixée le 14 février par décret du pape Gelase 1er, vers l’an 498. Le rapprochement entre la Saint-Valentin et l’amour courtois n’est mentionné dans aucune histoire ancienne et est considéré par des historiens comme une légende. Le jour de la Saint-Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leur village et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent. À l’issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l’année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l’expansion des villages. La première mention du jour de la SaintValentin avec une connotation amoureuse remonte au XIVe siècle en Angleterre et en France, où l’on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux s’accouplaient. Il était courant durant cette période que les amoureux échangent des billets.

La Saint-Valentin dans les pays non occidentaux

En Chine la Saint-Valentin connaît une popularité grandissante depuis les années 80, notamment pour des raisons commerciales. Il existe une autre fête traditionnelle pour les amoureux, provenant d’une légende ancienne, dont la date est le septième jour du septième mois du calendrier lunaire. Au Japon, cette pratique est une obligation pour beaucoup de femmes, notamment les employées de bureau, qui doivent offrir des chocolats à tous leurs collègues masculins, parfois à un coût très élevé. Le 14 mars est appelé le « jour blanc ». C’est un phénomène commercial créé au Japon et repris par la Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong. À cette date les hommes sont censés offrir un linge (ou autre présent) blanc à celles qui leur ont offert des chocolats. La jeune fille peut exiger à cette occasion un présent dont la valeur est trois fois supérieure à la valeur des chocolats offerts un mois plus tôt. La Saint-Valentin s’est popularisée également en Inde, au Pakistan, et jusqu’en Arabie Saoudite. Au Brésil, on ne parle pas de Saint-Valentin mais de jour des amoureux, fêté non pas le 14 février mais le 12 juin. En Colombie, le jour de l’amour et de l’amitié est fêté le troisième samedi du mois de septembre.

Onex Magazine | n°10 | Février 2009


| Agenda | Février — Mars 2009 Date

Catégorie

Evénement

Lieu

Horaire

Renseignements

29 janvier

Spectacles Onésiens

LE TRIO JOUBRAN (musique, Palestine)

Salle com munale

20h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

31 janvier

Sport

Volley-ball : match de ligue nationale masculine SSO contre Lutry-Lavaux II

Ecole des Racettes

17h00

M. Vincent Sastre / vincent.sastre@ssovbc.ch

3 février

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h00

Mme Jeannette Sanchis / 022 879 59 59

3 février

Culture

Folklore albanais

Salle communale

Soirée

Mme Marielle Torrens / 022 792 56 40

4 février

Culture

Conférence scientifique: P. Cosson (entrée libre)

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

5 février

Culture

Bibliobus

Parking de la Maison Onésienne

10h-13h et 14h-17h30

M. Pierre Olivier / 022 879 59 59

5 février

Culture & Rencontre

Ciné-Mondes: «L’île-Ostrow» de Pavel Lungin, Russie 2006

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

Du 9 au 14 février

Loisirs

Stage de poterie pour les enfants de 8 à 14 ans

Maison Onésienne

Lundi à vendredi: de 10h à 12h

Maison Onésienne / 022 879 80 20

14 février

Sport

Volley-ball : match de ligue nationale masculine SSO contre Colombier

Ecole des Racettes

17h00

M. Vincent Sastre / vincent.sastre@ssovbc.ch

17 février

Culture & Rencontre

Conférence sur l’histoire de la danse: Les ballets russes de Nijinski» (entrée libre)

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

17 février

Culture & Rencontre

Ciné-Kid: «Max & Co», de Sam et Fred Guilaume, Suisse 2007

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

19 février

Spectacles Onésiens

GRÉGOIRE & LEVON MARET 4 TET

Salle communale

20h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

19 février

Culture

Bibliobus

Parking de la Maison Onésienne

10h-13h et 14h-17h30

M. Pierre Olivier / 022 879 59 59

20 février

Spectacles Onésiens

SOUAD MASSI (world, Algérie)

Salle communale

20h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

22 février

Recrés-spectacles

«Amour Circus» (clown magie, dès 3 ans)

Le Manège

15h00

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

24 février

Culture & Rencontre

Ciné-Club «The hours» de Stephan Daldry, USA 2002

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

25 février

Recrés-spectacles

«Amour Circus» (clown magie, dès 3 ans)

Le Manège

14h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

26 février

Culture & Rencontre

Ciné-Mondes: «Train de nuit» de Diao Yinan, Chine 2007

Aula du Collège de Saussure

20h30

022 388 43 66 / www.culture-rencontre.org

27 février

Ecoles

Stand d’information APEOP Ecole d’Onex-Parc à l’occasion des inscriptions

16h00-19h00

Mme Chantal Bauco / 022 792 73 40 / www.apeop.ch

5 mars

Culture

Bibliobus

Parking de la Maison Onésienne

10h-13h et 14h-17h30

M. Pierre Olivier / 022 879 59 59

10 mars

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h00

Mme Jeannette Sanchis / 022 879 59 59

12 mars

Spectacles Onésiens

TOM POISSON & FRANCOIS VÉ (chanson)

Salle communale

20h00

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

19 mars

Culture

Bibliobus

Parking de la Maison Onésienne

10h-13h et 14h-17h30

M. Pierre Olivier / 022 879 59 59

19 au 22 mars

Culture

Spectacle de danse de l’Atelier de danse Onex-Village

Salle communale

Jeu, ven, sam: 19h00 - 22h00 / Dim: 16h30-19h30

Mme Eliette Roy / 022 793 08 14

22 mars

Recrés-spectacles

«Les histoires de Nogossi le caméléon» (contes africains, dès 4 ans)

Le Manège

Dimanche:15 h

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

22 mars

Recrés-spectacles

«Les histoires de Nogossi le caméléon» )

Le Manège

Mercredi: 14h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

26 mars

Spectacles Onésiens

XAVIER MORTIMER (comédie magique et musicale)

Salle communale

20h00

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

Onexmag_n10  

DOSSIER / Prestations du SPPS n° 10 | Février 2009 Mairie d’onex | Paraît 9 fois par an | Tirage : 9’600 exemplaires | Responsable d’édition...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you