Issuu on Google+

Ce magazine vous est offert par First Plaza International

Supercars Les nouveautés 2009

22

evasion : Les Pêcheurs : Un cinq étoiles pieds dans l’eau / 5-star hotel at the

water’s edge - Gastronomie : Côte d’Azur: la terre des étoiles / Côte d’Azur:

a star-struck region - SORTIR : Paris, Bars en vue / Paris, must-see bars


"… de belles adresses qui agrémenteront à coup sûr votre séjour parmi nous…" "… Superb addresses which will most certainly enhance your time with us…"

Nous sommes tous pareils ! Avec le retour des beaux jours, il nous vient un regain d’énergie, l’envie de bouger, de visiter, de partager. De sortir… Où ? Suivez le guide… Parce que le conseil et l’échange sont, selon nous, essentiels à une prestation de qualité, nous demandons à nos équipes de chercher et visiter, tout au long de l’année, les meilleures adresses culture, shopping, gastronomie… Nous vous en livrons aujourd’hui quelques-unes, au fil de ce magazine. A vous le Paris by Night, avec quelques-uns des bars les plus spectaculaires de la Capitale : le Baxo, le Buddha Bar, le Ladurée Bar, le Cristal Room Baccarat… A vous la Riviera gourmande, d’une table étoilée à l’autre, pour y retrouver les grands de la cuisine méditerranéenne, les Ducasse, Chibois, Sinicropi, et découvrir ses étoiles montantes : Yannick Franques, Keisuke Matsushima ou encore Patrick Raingeard. De belles maisons qui agrémenteront, nous en sommes convaincus, votre séjour parmi nous.

We’re all the same ! With the return of fine weather, we are filled with renewed energy, a desire to move, visit, share. To go out... but where ? Follow the guide... As advice and sharing information are, in our view, essential to quality service, we ask our teams to investigate and visit the very best places for culture, shopping and fine dining, throughout the year... Today we are passing on some of them in this magazine. All yours, Paris by Night, with some of the capital’s most spectacular bars : Le Baxo, Le Buddha Bar, Ladurée Bar, the Cristal Room Baccarat... All yours, gourmet addresses on the Riviera, from one star-rated table to the next, to rediscover great names in Mediterranean cuisine, Ducasse, Chibois, Sinicropi, and meet rising stars: Yannick Franques, Keisuke Matsushima and Patrick Raingeard. Superb addresses which, we believe, will further enhance your time with us.

Michel Leverrier Président

Nikolas Beer Directeur Général

First Plaza International, une société du groupe Leverrier, est heureuse de vous offrir ce magazine

First Plaza International, a company which forms part of the Leverrier group, is pleased to present you with this magazine


Sommaire

contents

P

L

A

Z

A

M

A

G

A

Z

I

N

E

News

Mode

p8

Les nouveautés de l’été What’s new this summer

p14

Arts & Culture Art & Culture

p30

Ces quelques grammes qui nous rendent belles just a few grams to make you beautiful

p36

Shopping

A l’affiche p20

Isabelle Huppert : Une actrice à part An actress apart

p22

Les Pêcheurs Un cinq étoiles pieds dans l’eau 5-star hotel at the water’s edge

p26

Hôtel Martinez, les premiers jours d’un palace the birth of a palace

Moteurs p42

Des bolides débridés ! Unbridled horse power !

Gastronomie p48 Yannick Franques Espoir et déjà confirmé A “young hopeful” already confirmed p52

Côte d’Azur: la terre des étoiles Côte d’Azur : a star-struck region

p54 Paris, bars en vue Must-see bars

spring - summer 2009


News

suites de stars au Carlton / Star suites at the Carlton Le palace de la Croisette vient de révéler ses trois nouvelles suites - The palace on the Croisette has just unveiled its three new suites

Uma Thurman, Cary Grant et Sean Penn. C’est le nom des trois nouveaux appartements qui viennent compléter l’offre déjà prestigieuse des suites du 7ème étage de l’hôtel InterContinental Carlton. Profitant de son séjour en mai 2008, le très médiatique président du 61ème Festival de Cannes, Sean Penn, avait tenu à inaugurer lui-même sa toute nouvelle suite éponyme. Dotées de terrasses panoramiques avec une vue sur la baie de Cannes, ces trois nouvelles suites offrent entre 150 et 250 m2 de luxe absolu, tout en espace et élégance : murs, parquets et mobiliers en bois précieux, étoffes soyeuses, matières nobles, boiseries et moulures. Ces prestations haut de gamme ont valu à l’InterContinental Carlton de figurer, en janvier dernier, parmi les plus beaux hôtels du monde selon le classement du magazine international Conde Nast.

Uma Thurman, Cary Grant and Sean Penn. The names of the three new apartments which now complete the already prestigious offering of suites on the 7th floor of the Hôtel InterContinental Carlton. Taking advantage of his stay in May 2008, Sean Penn, high-profile President of the 61st Cannes Film Festival, was determined to personally inaugurate the brand new suite bearing his name. Benefitting from panoramic terraces with views over the Bay of Cannes, these three new suites offer between 150 and 250 m2 of absolute luxury, all spaciousness and elegance : walls, parquet floors and furniture made of precious wood, silky fabrics, noble materials and mouldings. In January, these topnotch appointments enabled the InterContinental Carlton to figure among the most beautiful hotels in the world, in the rankings of the international magazine, Conde Nast.


p laz a mag az i ne

Du neuf au Palais Stephanie What’s new at the Palais Stephanie Un nouveau décor pour l’hôtel de la Croisette

New decor for this hotel on the Croisette A Cannes, le Palais Stéphanie (ex Noga Hilton), s’est offert, durant l’hiver 2009, un grand lifting. Près de deux mois de travaux ont effacé le style clinquant des “eighties” pour installer une atmosphère plus “tendance” : décors épurés, tons chauds et sobres de crème, chocolat et caramel. Par ailleurs, l’aménagement de l’hôtel a été repensé. Il compte désormais 262 chambres au lieu de 234 et dispose de cinq nouvelles suites (jusqu’à 170 m2), dont deux panoramiques. In Cannes, the Palais Stéphanie (ex Noga Hilton) was treated during this winter to a major facelift. Nearly two months of work have erased the flashy "eighties" style in favour of a more "trendy" atmosphere : sleeker decor, warm and sober tones of cream, chocolate and caramel. The hotel’s layout has also been redesigned. It now has 262 rooms instead of 234 and offers five new suites (up to 170 m2), including two panoramic.

HO2 arrive à « therme » ! / In Cannes, come to “thermes” with HO2 ! Cannes entre aujourd’hui dans le cerclé fermé des grandes destinations “thalasso” en Méditerranée. Cannes now enters the very closed circle of major “thalasso” destinations in the Mediterranean region. Une thalassothérapie à Cannes ? Véronique Desarmenien-

A thalassotherapy centre in Cannes ? Véronique

Guedj, créatrice du spa du Miramar Beach, en rêvait ! C’est

Desarmenien-Guedj, creator of the spa at the Miramar

elle qui est aux commandes des tout nouveaux thermes

Beach, had long dreamt of it ! She is now in charge of

marins cannois. Ce luxueux établissement de 2.700 m ,

the brand new HO2 marine spa in Cannes. This luxurious

relié par un passage sous-terrain au 1835 White Palm Hô-

establishment of 2,700 m2, connected by an underground

2

tel (ancien Sofitel), disposera de 46 cabines de soin, d’une piscine intérieure et extérieure d’eau de mer avec vue sur l’Estérel, et d’un resto bio. A ces prestations de luxe, s’ajoute une offre de soins esthétiques hi-tech signés Anne Sémonin, Dr Hauschka et Valmont. Outre les traditionnelles

passage to the 1835 White Palm Hotel (ex-Sofitel), disposes of 46 treatment cabins, an indoor and outdoor sea-water pool with a view of the Estérel hills, and an organic restaurant. Its luxurious appointments are accompanied by a range of hi-tech beauty treatments signed Anne Sémonin, Dr Hauschka and Valmont. In

cures à base d’eau de mer naturelle. HO2 proposera des

addition to traditional cures based on natural sea-water,

cours de remise en forme et de relaxation – shiatsu, yoga,

HO2 will propose classes in fitness and relaxation :

sophrologie-. A ne pas manquer : le bain japonais, véritable

shiatsu, yoga, sophrology. Not to be missed, the Japanese

ode à la détente, et le modelage énergétique HO2.

bath, a real ode to relaxation, and HO2 energy modeling.

9


News

Tout tourne rond avec Carré Prestige All-round assistance from Carré Zéro contrainte avec les hôtesses de Carré Prestige. No constraints with Carré Prestige hostesses. Vous séjournez sur la Côte d’Azur ou à Paris et vous souhaitez être débarrassés de toute contrainte ? Carré Prestige se charge de tout, depuis l’accueil au pied de l’avion, jusqu’au transfert en limousine vers l’hôtel. Cette entreprise multiplie les prestations de services : assistance aéroportuaire, réservation de votre hôtel, accompagnement sur votre lieu de rendez-vous, coach shopping… Elle peut même vous organiser un d ner romantique dans un lieu insolite… (info : www.carreprestige.com) You’re staying on the Riviera or in Paris and want to be free of any constraints ? Carré Prestige will handle everything, from meeting you when you get off the plane, to limousine transfer to your hotel. The company offers a wide range of services : airport assistance, hotel reservations, accompanying you to your appointments, shopping coach... It can even organize romantic dinners in a wayout place... (info : www.carreprestige.com)

YCO, pour que le voyage reste un plaisir / YCO, cruising for sheer enchantment Vous choisissez votre yacht et YCO s’occupe du reste. De tout le reste ! - Choose your yacht and YCO will take care of the rest. All the rest ! YCO n’est pas un broker comme les autres. Comme tous

YCO is unlike any other broker. Like all brokers, it

les brokers, il assure la location de quelques-uns des plus

organizes chartering of some of the most beautiful yachts

beaux yachts du monde. Mais au-delà de cette prestation,

in the world. But beyond this service, the Monaco-based

cette société basée à Monaco cultive sa différence en pro-

company cultivates its difference by offering its clients a

posant à sa clientèle une large gamme de services. Pour

wide range of services. To make your cruise a pleasure

faire de votre croisière un plaisir et rien d’autre, elle se

and nothing else, it takes care of all the details. It all

charge de tout ce qu’il y a autour. Tout commence par le

begins with the journey taking you to the port. Private

voyage qui vous mène au port. Jet privé ou première classe,

jet or first class, helicopter or limousine : YCO organizes

hélicoptère ou limousine : YCO gère votre déplacement

your travel to the very foot of the gangway. Cast off the

jusqu’au pied de la passerelle. Larguez les amarres. A

moorings. Once on board, the dream continues : a desire,

bord, le rêve continue : une envie, une idée et l’équipe mo-

an idea and the Monaco team makes it reality. For each

négasque la concrétise. Pour chaque escale, le concierge

port-of-call, the YCO Concierge is at your disposal to

YCO est à votre disposition pour organiser vos excursions,

organize your excursions, visits, your nights. A last-minute

vos visites, vos soirées. Un billet à la dernière minute pour

ticket for the concert of the century, a table in the best

le concert du siècle, une table dans le meilleur restaurant

restaurant or the most select nightclub of the moment, an

de la région ou dans le nightclub le plus select du moment,

invitation to an “haute couture” fashion parade : nothing or

une invitation à un défilé de haute-couture : rien ou presque

very little is impossible. (info : www.ycoyacht.com)

ne lui est impossible. (info : www.ycoyacht.com)


News

Ma Lamore : les talons or Maï Lamore met son talent à vos pieds. Maï Lamore puts her talent at your feet Née en Afrique, l’artiste-styliste Ma Lamore voue, depuis sa plus tendre enfance, une véritable passion pour les chaussures. Cette fascination, elle l’a héritée de sa grandmère qui portait de fabuleuses sandales en or recouvertes de pierres précieuses. Après avoir longtemps collectionné les créations des autres, Ma Lamore se décide enfin à lancer sa propre ligne de chaussures, de véritables œuvres d’art parées de plumes naturelles, de cristaux et d’or. Des modèles uniques qui rendraient jalouse Cendrillon et sa célèbre pantoufle de vair. Born in Africa, artist-designer Ma Lamore has cultivated her passion for shoes since her early childhood. This fascination was inherited from her grandmother who used to wear fabulous gold sandals covered with precious stones. After collected other people’s creations for a very long time, Maï Lamore has finally decided to launch her own line of shoes, true works of art adorned with natural feathers, crystals and gold. Unique models that would make Cinderella and her famous glass slippers green with envy.

Souris blanche White mouse Un bijou pour votre PC A gem for your PC

Plume de luxe De-luxe pen Aurora signe le stylo le plus cher du monde Aurora signs the world’s most expensive pen

La Diamond Flower est sans aucun doute la souris informatique la plus chic au monde. Elle est l’œuvre de Pat Says Now, l’un des grands spécialistes du genre. Réalisée en or blanc, en palladium et en rodhium (deux métaux rares de la famille du platine), cette petite merveille est parée d’un lys fait de 59 diamants, pour un poids total de 2 carats. Seul son coût peut vous valoir un bug : 18.600 e Info : www.pat-says-now.com.

The Diamond Flower is undoubtedly the world’s most elegant mouse. It was designed by Pat Says Now, one of the leading specialists in the field. Produced in white gold, palladium and rhodium (two rare metals in the platinum family), this little marvel is embellished with a lily composed of 59 diamonds for a total 2 carats. Only the cost might prove to be a bug : 18,600 e. Info : www.pat-says-now.com.

Aurora, spécialiste des stylos haut-de-gamme célèbre son 80e anniversaire avec un produit pour le moins spectaculaire… Un million d’euros : c’est ce qu’il vous en co tera pour acquérir l’Aurora Diamante, le stylo le plus cher du monde. Un objet d’exception qui détrône même le stylo Mistery Masterpiece créé par Montblanc et Van Cleef & Arpels, commercialisé à 730 000 dollars (seulement !). L’Aurora Diamante est bien plus qu’un stylo, c’est un véritable bijou : il est serti de plus de 30 carats de diamants De Beers appliqués sur une structure de platine. Qui a dit que l’écriture manuscrite était has been ? Mais rien ne dit pour autant que votre parole vaudra de l’or .

Aurora, the specialist for high-end pens, is celebrating its 80th anniversary with a spectacular product, to say the least... One million euros is what it will cost you to acquire the Aurora Diamante, the world’s most expensive pen. An excpetional object which even de-thrones the Mystery Masterpiece created by Montblanc and Van Cleef & Arpels, commercialised at (only !) 730,000 dollars. The Aurora Diamante is much more than a pen, it’s a real jewel : it is set with over 30 carats of De Beers diamonds applied on a platinum structure. Who said that handwriting is out ? But who would believe that words are worth their weight in gold ?…


p laz a mag az i ne

Kronometry, dix ans déjà Kronometry celebrates ten years

GENTA Série limitée K1999 10 ans

100% Rolex

Jusqu’au 28 septembre 2009, la célèbre manufacture suisse expose l’ensemble de sa gamme, soit 200 modèles différents, chez Ferret, au 9, La Croisette. Une grande première dans la ville des Festivals.

Un écrin pour une légende A showcase for a legend

Et de trois ! Après la Place Vendôme, à Paris, et Lyon, Jaeger-LeCoultre s’intalle à Cannes, au 27, rue d’Antibes, sa troisième boutique en France. Ouverte fin avril 2009, elle sera inaugurée dans la foulée par Diane Kruger. La belle actrice allemande, actuellement à l’affiche du nouveau film de Quentin Tarantino, est en effet l’égérie de la maison suisse. Emmenée par Martine Julian et Jean-Pierre Venou, deux grands professionnels cannois de la haute horlogerie, la boutique Jaeger-LeCoultre Cannes affiche un décor Art Déco, aux lignes épurées et aux matières authentiques. Cet écrin, fidèle reflet de l’élégance de la manufacture de la Vallée de Joux, accueille bien évidemment les plus beaux modèles de la marque. On retrouve ainsi les Master Twinkling, Control et Compresso et, surtout, les multiples déclinaisons de la Reverso, modèle mythique de l’horloger. Imaginée il y a près de 80 ans, cette montre rectangulaire coulisse dans son support, par un jeu de rainures et d’ergots, pour se retourner complètement sur elle-même.

Jaeger LeCoultre crée une boutique à Cannes A Jaeger LeCoultre boutique in Cannes

Le 5 mai 1999, Walter Ronchetti créait à Cannes, sur la Croisette, sa première boutique d’horlogerie : Kronometry 1999. “Nous avons vendu notre première montre, une Bréguet Type 20 en platine, dès le premier jour !”, se souvient le fondateur de l’entreprise. Une décennie plus tard, l’enseigne a essaimé dans toute la France (Saint-Tropez, Courchevel, Lyon, Bordeaux et Paris) et à Monaco, et s’est hissée parmi les dix grands spécialistes mondiaux de la Haute Horlogerie. Il faut dire que l’offre maison s’est considérablement enrichie : aux cinq marques pionnières (Franck Muller, Bell & Ross, Graham…), se sont jointes au fil du temps une trentaine de manufactures de talent partageant une même expertise technique. Pour célébrer comme il se doit le dixième anniversaire de leur partenaire, l’ensemble de ces horlogers a accepté de produire une pièce unique ou une série limitée dédiée exclusivement aux clients de Kronometry 1999. Des modèles d’exception à découvrir dès aujourd’hui. On 5th May 1999, Walter Ronchetti created his first watchmaking boutique in Cannes on the Croisette, Kronometry 1999. “We sold our first watch, a Bréguet Type 20 in platinum on the first day!”, the company’s founder remembers. A decade later, the brand has spread throughout France (Saint-Tropez, Courchevel, Lyon, Bordeaux and Paris) and into Monaco, and has grown to become one of the world’s ten major specialists in luxury watchmaking. It must be said that the house’s offer has grown considerably; over the years around thirty skilled manufacturers sharing the same technical expertise have joined the five pioneer brands (Franck Muller, Bell & Ross, Graham…). For an appropriate celebration of their partner’s tenth anniversary all these watchmakers have agreed to produce a unique piece or limited series dedicated exclusively to Kronometry 1999 customers. Exceptional models to be discovered from today.

Until September 28th, 2009, the famous Swiss watchmaker is exhibiting its entire range, ie. 200 different models, at the Ferret boutique, 9 La Croisette. A real first in the Festival City. And three! After the Place Vendôme, in Paris, and Lyon, Jaeger-LeCoultre is opening in Cannes at 27, Rue d’Antibes, its third store in France. It will be opened in late 2009 by Diane Kruger. The beautiful German actress, currently appearing in Quentin Tarantino’s new film, is in fact the muse for the Swiss house. Led by Martine Julian and Jean-Pierre Venou, two major professionals from Cannes in luxury watchmaking, the Jaeger LeCoultre Cannes boutique has an Art Déco setting, featuring clean lines and genuine materials. This showcase loyally reflects the elegance of the manufacture in the Vallée de la Joux and of course welcomes the brand’s most beautiful models. So you will discover Master Twinkling, Control and Compresso and above all, many versions of the Reverso, the mythical watch model. Designed almost 80 years ago, this rectangular watch slides in its frame, through the play of groves and sprockets, to turn completely around on itself.

13


News

Femmes d’Afrique / Women of Africa Le Musée Dapper à Paris sublime les femmes à travers une exposition de sculptures africaines inédite. The Musée Dapper in Paris gives a place of honour to women in an unprecedented exhibition of African sculptures. Les "Femmes dans les Arts d’Afrique" envahissent jusqu’au 12 juillet le Musée Dapper avec une exposition de cent cinquante œuvres, dont certaines n’ont jamais été présentées au grand public. Depuis toujours, le corps féminin est la source d’inspiration favorite des sculpteurs africains. Une admiration à l’égard de ces courbes plantureuses que l’on retrouvait déjà dans l’Egypte antique. Figures debout, agenouillées, assises, accompagnées d’un enfant porté sur la hanche ou dans le dos, les femmes sont représentées sous toutes les coutures, exprimant ainsi les rôles d’épouse, de génitrice ou de mère. La maternité symbolisée par la femme féconde et nourricière est d’ailleurs le thème majeur des représentations féminines dans les arts africains. L’exposition met ainsi l’accent sur l’importance de la place des femmes dans la société, dans l’art comme dans la vie, la vraie. En marge de cet événement, sont organisées de nombreuses rencontres-débats sur la condition des femmes, ainsi qu’une exposition de photographies de l’artiste camerounaise Angèle Etoundi Essamba.

Until July 12th, "Femmes dans les Arts d’Afrique" takes over the Dapper Museum with an exhibition of 150 works, some of which have never been presented to the general public until today. Historically, the female body is the favourite source of inspiration for African sculptors. Admiration for these generous curves already found in Ancient Egypt. Standing, kneeling and sitting figures, accompanied by children on their hips or backs, women are represented in all their many situations, playing the roles of wife, child-bearer and mother. Maternity symbolized by the fertile and child-raising woman is, in fact, the major theme of female representation in African Art. The exhibition thus puts the accent on the importance of women’s place in society, in art as in life, real life. On the sidelines of this event, a number of encounters and debates have been organized on the status of women, together with an exhibition of photographs by the artist Angèle Etoundi Essamba from the Cameroons.


L’esprit Renaissance Florentine works of the Renaissance A Paris, le Musée du Luxembourg accueille une exposition inédite de tableaux et de sculptures de la Renaissance italienne. The Musée du Luxembourg in Paris is hosting a new exhibition of paintings and sculptures from the Italian Renaissance. Jusqu’au 2 août, le musée municipal de la commune italienne de Prato en Italie expose au Luxembourg une soixantaine d’œuvres du XIVème et du XVIème siècle. L’occasion de découvrir le riche patrimoine de cette cité voisine de Florence. Elle constitua, à l’aube de la Renaissance, un important foyer artistique, grâce aux nouveautés initiées par Filippo puis par Filippino Lippi lors de leurs séjours respectifs à Prato. Until August 2nd, the Municipal Museum of Prato in Italy is exhibiting about 60 works from the 14th and 16th centuries. A chance to discover the rich heritage of this city north of Florence, which was, at the dawn of the Renaissance, a major centre for artists, thanks to innovations carried out by Filippo then Filippino Lippi, during their respective stays in Prato.

Du fer qui vaut de l’or / Wire worth its weight in gold Le Centre Pompidou fait son Cirque en accueillant les œuvres d’Alexander Calder réalisées à Paris entre 1926 et 1933. The Centre Pompidou stages “The Circus” and other works by Alexander Calder, produced in Paris from 1926 to 1933. Ingénieur  de formation, Alexander Calder a marqué la

An engineer by training, Alexander Calder marked

sculpture du XXème siècle en créant les premiers mobiles.

20th-century sculpture by creating the first mobiles. By

En assemblant des objets de récupération tenus par un

assembling recuperated objects held by simple pieces

simple fil de fer, Calder parvient à façonner des totems

of wire, Calder managed to shape giant totems, real,

géants, véritables sculptures à part entière. Né aux

fully-fledged sculptures. Born in the United States, this

Etats-Unis, l’artiste transatlantique a séjourné en France

transatlantic artist stayed in France on several occasions.

à plusieurs reprises. Alors que le vieux continent se

When the old continent was still struggling to get over

remet difficilement du premier conflit mondial, Calder,

the First World War, Calder, living in the capital, refined

installé à Paris, affine son style propre, entre 1926

his style between 1926 and 1933, during his “years in

et 1933, pendant ses «  années parisiennes  », thème

Paris", the theme of this exhibition. During this period, the

de l’exposition. C’est à cette période que le sculpteur

sculptor worked on his first masterpiece, “The Circus”. For

élabore à Paris son premier chef d’œuvre, le Cirque.

the first time since his death, this work, the cornerstone of

Pour la première fois depuis la mort de l’artiste, l’œuvre,

the exhibition, has crossed the Atlantic to be displayed at

élément phare de l’exposition, franchit l’Atlantique pour

the Pompidou Centre, until July 20th.

rejoindre le Centre Pompidou jusqu’au 20 juillet.


En attendant, c’est aux Galeries Nationales du Grand Palais que l’on pourra en admirer une intéressante sélection, parmi les 600 peints par le «Pape du Pop Art» durant les quinze dernières années de sa vie. C’est à partir de 1972, qu’Andy Warhol, réalise sur commande, tel un peintre de cour, les portraits de dizaines de personnalités célèbres ou inconnues, remettant au goût du jour un genre passé de mode, auquel il applique de nouveaux codes qui vont marquer profondément l’histoire du portrait. Portraits de stars du cinéma et de la musique, ainsi Jane Fonda, Mick Jagger ou Liza Minelli, de puissants du monde ou de ténors de la politique et de l’industrie comme Mao, Edward Kennedy, Gianni Agnelli, de personnalités de la Jet Set telle la princesse de Monaco ou simplement d’amis et d’anonymes, connus ou non, tous accèdent à la célébrité que procure le génie de Warhol. Avec cette série, c’est le tableau d’une société tout entière qu’il dresse en instituant une forme de production artistique quasi industrielle suivant le processus systématique : maquillage et prise de vue au polaroïd des modèles, choix des clichés, peinture et transposition sérigraphique, qu’il réalise dans son atelier new yorkais, une ancienne usine, qu’il a, justement, baptisé La Factory. Aux c tés des portraits aux couleurs vives et décalées, présentés selon différentes catégories sociologiques, parmi lesquels, l’inoubliable Marylin (une oeuvre réalisée en 1967 après la mort de la star), quelques autres thèmes, puisés dans l’imaginerie urbaine chère à Warhol : les dollars, les bouteilles de Coca Cola, les accidents… seront aussi proposés, assurant la cohérence de la démarche de l’artiste (appliquer le même traitement aux personnes et aux biens de consommation dans une logique de répétition) et les replaçant dans une vision rétrospective de sa production. C’est donc un ensemble considérable, riche de quelques 140 œuvres représentant une archive sans précédant dans l’histoire de la peinture et de la photographie que les Galeries Nationales du Grand Palais exposent pour la première fois en France .

Le Grand monde d’Andy Warhol The world of Andy Warhol du 18 mars au 13 juillet 2009 aux Galeries Nationales du Grand Palais from March 18th to July 13 th at Galeries National du Grand Palais

In the meantime, we can admire an interesting selection from the 600 portraits painted by the «Pope of Pop» in the last 15 years of his life, in the “Galeries Nationales” at the Grand Palais. From 1972 onwards, Andy Warhol accepted commissions, like a painter to the court, for portraits of dozens of celebrities or unknowns, giving a new lease of life to an out-dated genre, to which he applied new codes that would leave a deep mark on the history of portraiture. Portraits of movie-stars and musicians, like Jane Fonda, Mick Jagger and Liza Minelli, powerful magnates and world leaders in politics and industry such as Mao, Edward Kennedy, Gianni Agnelli, personalities from the jet-set such as the Princess of Monaco, or simply friends and anonymous people, known or unknown, all acquire the celebrity that Warhol’s genius procured. With this series, he built up an image of an entire society by inventing a virtually industrial form of artistic production which followed a systematic procedure : make-up

and photographing of the models with a Polaroid camera, selection of the snaps, painting and serigraphic transposition, which was all done in his New York studio, a former factory which he in fact, quite appropriately, called The Factory. Alongside portraits in bright, offbeat colors, presented in different sociological groups, including the unforgettable Marilyn (a work produced in 1967 after her death), several other topics drawn from the urban imagery so dear to Warhol : dollar signs, bottles of Coca Cola, accidents... will also be represented, illustrating the consistency of the artist’s approach (that of applying the same treatment to individuals and consumer goods in a logic based on repetition), and placed within a retrospective view of his production. It is thus a considerable collection of some 140 works, representing an unprecedented archive in the history of painting and photography, that the National Galleries at the Grand Palais are exhibiting for the first time in France.


portrait

Isabelle Huppert Une actrice à part

Isabelle Huppert, an actress apart Isabelle Huppert ? Un talent sans pareil qui alterne rôles légers et personnages graves. Une carrière hors normes avec l’une des plus belles filmographies du cinéma français. Isabelle Huppert ? A talent like no other, capable of alternating light roles and serious characters. An extraordinary career with one of the finest filmographies in French cinema.

© Pyramide distribution

Une présidence française pour le jury du Festival de Can-

A French President of the Jury at the Cannes Film Festival

nes, ce n’était plus arrivé depuis 2003. Quant à la dernière

has not happened since 2003. And the last French woman

Française à avoir assumé ce rôle, c’était Isabelle Adjani, en

to have assumed the role was Isabelle Adjani, in 1997. All

1997. C’est dire si la désignation d’Isabelle Huppert à la tête

the more reason why the appointment of Isabelle Huppert

du jury de la 62e édition a réjoui ses compatriotes. Et, sans

as head of the jury for the 62nd edition has delighted her

doute, bien des admirateurs à travers le monde. Car tous

countrymen ! And, no doubt, many other admirers around

les cinéphiles, unanimes, vous le diront : Gilles Jacob et les

the world. For all movie-fans united will tell you that Gilles

siens ne pouvaient faire meilleur choix. La dame n’est pas

Jacob and his team could not have made a better choice.

seulement l’une des grandes stars du Septième Art ; elle en

The lady is not only one of the great stars of the Seventh

est aussi l’un des plus grands talents. L’incroyable richesse

Art, but also one of its greatest talents. The incredible

de ses trente ans de carrière en témoigne. Interprète ad-

richness of her 30-year career proves the point. An admi-

mirable, elle a tourné plus de 80 films, séduit les grands

rable interpretor, she has made over 80 films, convinced

réalisateurs (Michael Haneke, Raoul Ruiz, Claude Chabrol,

top-notch directors (Michael Haneke, Raoul Ruiz, Claude

Michael Cimino, Jean-Luc Godard, Bertrand Tavernier,

Chabrol, Michael Cimino, Jean-Luc Godard, Bertrand

Bob Wilson… ), osé les jeunes réalisateurs, brillé tout

Tavernier, Bob Wilson...), dared to work with young direc-


p laz a mag az i ne

autant dans les comédies légères que dans les tragédies,

tors, excelled as much in light comedy as in tragedies, and

et raflé ainsi les honneurs aux quatre coins du monde :

carried off honours in all four corners of the world : César

César de la meilleure actrice en 1996 pour La Comédie,

for Best Actress in 1996 for “La Comédie”, Award for Best

Prix d’interprétation féminine à Cannes pour "Violette

Actress in Cannes for “Violette Nozière” in 1978 and “La

Nozière" en 1978 et, en 2001, pour "La Pianiste", "Coupe

Pianiste” in 2001, Volpi Cup for Best Actress at the Venice

Volpi" pour la meilleure interprétation féminine à la Mostra

Film Festival for “Une Affaire de Femmes” in 1988 and “La

de Venise, pour "Une affaire de femmes", en 1988, et pour

Cérémonie” in 1995...

"La Cérémonie", en 1995…

Cultiver la différence

Cultivating a difference Her fascinating story began in 1953, in a bourgeois home

Cette belle histoire démarre en 1953, dans un foyer bour-

in the Paris region. An entrepreneur father, a mother who

geois de la région parisienne. Un père entrepreneur, une

was an English teacher, three sisters and a brother : a

mère professeur d’anglais, trois sœurs et un frère : l’enfan-

happy childhood. Once out of her teens, the Parisienne

ce est heureuse. A la sortie de l’adolescence, la parisienne

began studying foreign languages, eventually getting a

entame des études en langues étrangères, décrochant fina-

degree in Russian. But, in parallel to her studies at the

lement une licence de russe. Mais, en parallèle à la Faculté,

Faculty, she lived out her passion for acting by attending

la jeune femme vit une passion pour la comédie, fréquen-

the school on Rue Blanche and the Conservatoire National

tant l’école de la rue Blanche et le Conservatoire national

d’Art Dramatique. She pursued her dream to the end : in

d’art dramatique. Elle va aller jusqu’au bout de son rêve :

1972, she made her first appearance on the big screen

en 1972, elle fait sa première apparition sur le grand écran

in “Faustine et le Bel Eté”, a film by Nina Companeez. A

dans "Faustine et le bel été", un film de Nina Companeez.

modest experience, but a decisive one : Isabelle Huppert

L’expérience est modeste, mais elle est décisive : Isabelle

definitively adopted the great family of the Cinema.

Huppert adopte définitivement la famille du Cinéma.

Success soon followed. The same year, 1974, two roles in-

La réussite vient très vite. La même année, en 1974, deux

troduced her to the public : Jacqueline in “Les Valseuses”

rôles la font remarquer du public : elle est Jacqueline, dans

and Aloïse in the movie of the same name. But it was her

"Les Valseuses", et Aloïse dans le film éponyme. Mais c’est

striking interpretation of murderess Violette Nozière which

son interprétation saisissante de Violette Nozière, meurtriè-

propelled her into the limelight. Already, everything was

re parricide, qui la propulse parmi les grandes. Déjà, tout

there, everything that still ensures her success today and,

est là, tout ce qui fait aujourd’hui encore son succès et, plus

more importantly, her difference as compared with other

encore, sa différence avec les autres actrices françaises : le

French actresses : the right tone, a sense of nuance, and

ton juste, le sens de la nuance et cette réserve, aux confints

a certain reserve, on the brink of coldness, with which she

de la froideur, qu’elle met dans ses personnages. Malgré un

imbues her characters. Despite a pretty face, freckles and

joli minois et une rousseur flamboyante, elle ne séduit pas ;

flamboyant red hair, she is far from seductive : she intri-

elle intrigue, captive, envoûte, inquiète. Une dimension psy-

gues, captivates, bewitches, disturbs. A psychological di-

chologique qui fera encore son succès dans "la Dentelière",

mension that guaranteed her success in “La Dentellière”,

"Une affaire de femmes", "La Cérémonie", "La Pianiste" ou,

“Une Affaire de Femmes”, “La Cérémonie”, “La Pianiste”

tout récemment, "Villa Amalia", un long métrage de Beno t

and, just recently, “Villa Amalia”, a feature film by Beno t

Jacquot, sorti au début de ce printemps. Elle y est une nou-

Jacquot, released earlier this spring. Once again, she is

velle fois convaincante, émouvante. On en a l’habitude. Mais

convincing, moving. We’ve become used to it. But it’s the

c’est le genre d’habitude dont on ne se lasse pas.

kind of habit of which one never tires.

21


evasion

Les Pêcheurs Un cinq étoiles pieds dans l’eau 5-star hotel at the water’s edge

Les Pêcheurs ? C’était déjà une plage magnifique, un restaurant étoilé. C’est aujourd’hui, en plus, un hôtel luxueux, une escale dorée réservée à quelques privilégiés. Les Pêcheurs ? It was already a magnificent beach, a star-rated restaurant. Today, in addition, it is a luxurious hotel, a golden port-of-call reserved for the lucky few.

Chassé du paradis. C’était inévitable : au terme d’une journée de plage, d’un d ner sous les étoiles, on quittait à regret Les Pêcheurs, cet Eden du Cap d’Antibes qui, depuis quelques années maintenant fait rimer avec bonheur farniente balnéaire et prouesses culinaires. Mais voilà que les choses changent. Car, ces derniers mois, Jean-François Ferrante, le ma tre des lieux, a mené à terme son plus beau projet, ajoutant le g te au couvert : il a ouvert en effet, le 12 mai dernier, un cinq étoiles. Pas une grosse machine, b tie pour les congrès et les grandes messes incentives. Non, un établissement de 27 chambres et suites à peine, un nid à l’image de la plage et de la table qui le jouxtent : discret, empreint de luxe et de charme, voué au seul plaisir de ses hôtes.

Banished from Paradise. It was inevitable : after a day on the beach, a dinner beneath the stars, we reluctantly took our leave of Les Pêcheurs, this Garden of Eden on Cap d’Antibes which, over the past few years, had become synonymous with seaside bliss, relaxation and culinary prowess. But then, things change. Because, in recent months, Jean-François Ferrante, the owner, has completed his most ambitious project, adding bed and board: on May 12th, he inaugurated a 5-star hotel. Not a huge machine designed for congresses and large incentives. No, an establishment with hardly 27 rooms and suites, a little nest, just like the adjacent beach and the restaurant: discreet, full of charm and luxury, solely dedicated to the enjoyment of its guests.


p laz a mag az i ne

Nicolas Sale tient bon le Cap Nicolas Sale at the helm Le Phœnix rena t de ses cendres Ce bel hôtel que son propriétaire espère voir intégrer très bientôt une cha ne hôtelière prestigieuse (Leading Small Hotels ou Relais & Châteaux ?), parachève une résurrection entamée en 2003. Cette année-là, après avoir relancé la Siesta, haut-lieu de la Nuit azuréenne, après avoir goûté à l’hôtellerie de luxe avec le Juana, un quatre étoiles niché au cœur de Juan-les-Pins, la famille Ferrante se lance dans un nouveau challenge : réveiller Les Pêcheurs, l’une des adresses mythiques de la Riviera des années 60. Tout commence en fait en 1954. Camille Rayon, héros de la résistance, acquiert à l’entrée du Cap d’Antibes, une parcelle de 750 m2 et deux cabanes de pêcheurs pieds dans l’eau. Il va transformer totalement l’endroit, créant un petit port (le Port des Croutons) et un restaurant : La Maison des Pêcheurs. Il devient vite l’une des tables les plus courues de la région. La création d’une discothèque, puis d’une plage installe définitivement sa renommée. On y croise ainsi Brigitte Bardot, Cary Grant, Sophia Loren, Eddie Barclay ou encore l’Aga Khan et le Commandant Cousteau qui s’essait à une nouvelle discipline : la plongée en bouteille. Las, pour n’avoir su maintenir le cap de la qualité et du raf-

Peu de monde était dans la confidence mais, le 4 septembre dernier, à la veille

finement, cette vieille gloire va peu à peu décliner jusqu’à

de la fermeture des Pêcheurs pour huit bons mois de travaux, Francis Chauveau

tomber dans l’oubli et fermer 9 ans durant. Jusqu’à l’arri-

supervisait son dernier service. Depuis, il goûte en effet à une retraite bien

vée des actuels propriétaires. Ils investissent 3,5 millions

méritée. A l’heure de la réouverture, début mai, Le Cap, le volet gastronomique du

d’euros dans la rénovation des lieux et, deux ans plus tard,

“resort” antibois, était donc emmené par un nouveau venu : Nicolas Sale. Pour qui s’intéresse à la gastronomie française, l’homme est loin d’être un inconnu. Pour

A Ph nix rises from the ashes This beautiful hotel that the owner hopes to see soon incorporated into a prestigious hotel chain (Leading Small Hotels or Relais & Châteaux ?) completes a resurrection begun in 2003. That year, after relaunching La Siesta, a temple to Riviera night-life, after getting a taste of luxury hotels with Le Juana, a 4-star establishment at the heart of Juan-les-Pins, the Ferrante family took up a new challenge : resuscitating Les Pêcheurs, one of the Riviera’s legendary addresses in the ’sixties. It all began in 1954. Camille Rayon, hero of the Resistance, acquired a plot of land of 750 m2 at the entrance to Cap d’Antibes with two fishing shacks at the water’s edge. He transformed the site completely, building a small harbour (Le Port des Croutons) and a restaurant : La Maison des

cause : ce jeune ma tre queux — 35 ans à peine — a hissé le Monte Cristo, la table de l’Hôtel du Castellet, dans le Var, parmi les meilleures adresses méridionales, décrochant en 2007 une étoile au Guide Michelin. Un parcours sans faute qui laisse présager d’excellentes choses du c té du Cap d’Antibes.

Very few were in on the secret, but on September 4th, the day before Les Pêcheurs closed for a good eight months of building work, Francis Chauveau was supervising his last service. Since then, he has been enjoying very well-deserved retirement. At the time of the reopening in early May, Le Cap, the gastronomic component of this "resort" in Antibes, thus had a newcomer at the helm : Nicolas Sale. For anyone interested in French gastronomy, he is certainly not a stranger. And for good reason : this young master chef, aged 35, hoisted the Monte Cristo, the restaurant at the Hôtel du Castellet in the Var, to the ranks of the best addresses in the South of France, picking up a star in the Michelin Guide in 2007. A faultless career, promising excellent offerings here on Cap d’Antibes.

23


evasion

“... le seul cinq étoiles azuréen à profiter d’une plage privée directement attachée à l’hôtel…" “… the only 5-star on the French Riviera to offer a private beach directly attached to the hotel…” convainquent Francis Chauveau, l’une des valeurs sûres de la gastronomie méditerranéenne, de prendre les fourneaux du Cap, le restaurant gastronomique des Pêcheurs. Celui-ci accroche rapidement une étoile au Guide Michelin et, profitant de cette belle locomotive, l’établissement tout entier, dirigé par Franck Farnetti, renoue avec le succès. Fort de cette dynamique vertueuse, Jean-François Ferrante et les siens poursuivent aujourd’hui l’aventure avec leur petit palace. Non sans quelques atouts dans leur manche : des chambres de 30 à 60 m2 avec loggia ou jardin privatif, une décoration contemporaine, signée Sybille de Margerie, un spa ultra privé avec 4 cabines, un bassin sensoriel, un jacuzzi et un parcours de remise en forme aquatique, une vue paradisiaque sur la mer et les les de Lérins… Et puis, comme aime à le rappeler le ma tre des lieux, Les P cheurs "est le seul Cinq Etoiles de la Côte d’Azur à profiter d’une plage privée qui lui est directement attachée".

P cheurs. It quickly became one of the region’s trendiest addresses. The creation of a disco, then a beach, secured its widespread reputation. You came across Brigitte Bardot, Cary Grant, Sophia Loren, Eddie Barclay, the Aga Khan and Commander Cousteau, who tried their hand at a new discipline : scuba diving. Alas, as it failed to maintain the necessary level of quality and refinement, this old glory gradually fell waned into oblivion and finally closed for nine years. Until the current owners arrived. They invested 3.5 million euros in renovating the premises, and two years later, convinced Francis Chauveau, one of the blue-chip chefs in Mediterranean gastronomy, to man the ovens at Le Cap, the gourmet restaurant of Les Pêcheurs. He quickly won a star in the Michelin Guide and, driven by this fine locomotive, the entire establishment, directed by Franck Farnetti, achieved a resounding success. On the strength of this go-ahead policy, Jean-François Ferrante and his family are now pursuing the adventure with their little “palace”. Not without a few aces up their sleeves : guest-rooms from 30 to 60 m2 with balconies or private gardens, contemporary decor signed Sybille de Margerie, an ultra-private spa with 4 treatment booths, a sensory pool, jacuzzi and aquatic fitness circuit, a heavenly view of the sea and Lérins Islands... And then, as the master of the house likes to recall, Les Pêcheurs "is the only 5-star on the French Riviera to offer a private beach directly attached to the hotel".


histoire

Hôtel Martinez, les premiers jours d’un palace

Hôtel Martinez, the birth of a palace

Le 17 février 1929, le Tout Cannes inaugurait le plus grand palace de la Croisette : l’Hôtel Martinez. Retour sur la naissance de celui qui, à 80 printemps, reste un fleuron de l’hôtellerie azuréenne… On February 17th, 1929, the cream of Cannes attended the inauguration of the largest palace on the Croisette : the Hôtel Martinez. Flashback to the birth of this monument which, at the ripe old age of 80, is still a magnificent flagship among the Riviera’s hotels...


p laz a mag az i ne

Cannes, à la Belle Epoque… L’exil est doux pour Fran-

Cannes during the “Belle Epoque”... Exile is sweet for

çois II des Deux Siciles. Chassé de son trône par l’uni-

François II des Deux Sicilies. Driven from his throne by

fication italienne, le dernier roi de Naples a acquis en

the unification of Italy, the last king of Naples acquired

1874 une ravissante villa cannoise, sur le boulevard

an exquisite villa in 1874, on the Boulevard de la

de la Croisette. Il l’a agrandie et embellie pour en

Croisette in Cannes. He enlarged and embellished it,

faire une magnifique propriété. Il l’a baptisée Villa

transforming it into a magnificent property. He called

Marie-Thérèse. Depuis, il y reçoit tout le Gotha.

it Villa Marie-Thérèse. From then on, he entertained

Cannes, dans les Années Folles. Le Roi de Naples

high society.

est mort. Son demi-frère, Alphonse de Bourbon,

Cannes, in the Roaring ’Twenties. The King of Naples

goûte moins les mondanités que son a né. La Villa

had died. His half-brother, Alphonse de Bourbon, had

Marie-Thérèse n’a plus le lustre d’avant-guerre. Il fi-

less worldly tastes than his elder. The Villa

nit même par la vendre. Un compatriote, Sicilien qui

Marie-Therese no longer had its pre-war shine. He

plus est, s’en porte acquéreur : Emmanuel Martinez.

ended up by selling it. To a compatriot and, moreover,

L’homme a fait carrière dans la grande hôtellerie. A 20

a Sicilien, Emmanuel Martinez, who had made a career

ans, il dirigeait déjà un bel hôtel londonien. En 1909,

in luxury hotels. At 20, he had already headed a fine

il quittait l’Angleterre pour Cannes où il prenait la di-

hotel in London. In 1909, he left England for Cannes,

rection d’un tout nouvel établissement : le Carlton.

where he took over the management of a brand new

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il a poursuivi son ascension à Nice, puis Paris. Sitôt paraphé l’acte de propriété, il s’empresse de raser la grande demeure. C’est qu’il a une idée en tête. Une grande idée. Immense, même ! Il veut construire le plus grand palace de la ville. Un établissement hors normes, avec 500 chambres et de grandes salles de réception. Un géant à qui, en toute modestie, il donnera son nom : l’hôtel Martinez !

Un paquebot face à la mer

establishment : the Carlton. At the end of the First World War, he continued his ascent in Nice, then in Paris. Once the deeds were signed, he lost no time in demolishing the large mansion. Because he had a plan. An ambitious plan. Huge, even ! He wanted to build the biggest palace in the town. An exceptional hotel with 500 rooms and huge reception halls. A giant to which, in all modesty, he would give his name : the Hôtel Martinez !

A liner facing the sea No time was lost. Acquired in September, the villa

L’affaire ne traine pas. Achetée en septembre, la villa

was soon torn down. By December, Charles Palmero,

est détruite dans la foulée. Dès décembre, Charles

the architect hired by Emmanuel Martinez, launched

Palmero, l’architecte désigné par Emmanuel Mar-

the building site. Construction was to take 14 months.

tinez, lance les travaux. Ils vont durer 14 mois. Les

The foundations were colossal : 490 piles with a load

fondations sont colossales : 490 pieux d’une capacité

capacity of nearly 100 tons each ensured the solidity of

portante de près de 100 tonnes chacun, assurent la

the seven-storey building.

solidité de bâtiment de sept étages.

On February 17th, 1929, the Italian hotelier

Le 17 février 1929, l’hôtelier italien inaugure son en-

inaugurated his hotel. It was not completely finished.

fant. Il n’est pas tout à fait achevé. Seuls deux éta-

Only two floors were available for guests. Too bad !

ges sont disponibles pour la clientèle. Tant pis ! Le

Time was marching by. As in each winter, the cream

temps presse. Comme chaque hiver, le Gotha est en

of high society was staying on the Côte d’Azur. In a few

27


La Villa Marie-Thérèse, au 73, La Croisette. Elle sera détruite en 1927 pour permettre la construction de l’hôtel Martinez.

villégiature sur la Côte d’Azur. Dans quelques semaines, il

weeks, they would be gone, fleeing the first warm days of

s’en repartira chez lui, fuyant les premières chaleurs prin-

spring. So he must act quickly, impress immediately to

tanières. Alors, il faut faire vite, séduire sans attendre pour

prepare for the next season. People had to rave about the

préparer la prochaine saison. Il faut vanter la grandeur de

immensity of the ballroom where more than 100 couples

la salle de bal ou plus d’une centaine de couples peut valser

could waltz at their ease. They had to appreciate the

aisément. Il faut vanter la modernité des lieux, ses coulis-

hotel’s modernity, its backstage premises accommodating

ses qui abritent une buanderie modèle fonctionnant jour et

a model laundry which functioned day and night, an

nuit, une usine électrique et seize chaudières qui, avec leurs

electricty plant and sixteen boilers whose 250,000 litres

250.000 litres d’eau, permettent à chaque client de prendre

of water allowed each and every guest to enjoy a hot bath.

un bain chaud. Il faut que cela se sache et ça va se savoir !

All this must be known, and it certainly would ! Thus, even

Ainsi, même si, quelques mois plus tard, en octobre, le

if a few months later, in October, the world plunged into

monde verse dans la crise, bouleversé par le Jeudi noir et le

a crisis, overwhelmed by a certain Black Thursday and

Krach de Wall Street, le Martinez a fait son entrée parmi les

the stock market crash on Wall Street, the Martinez had

plus grands palaces européens. Une place qu’il n’a, depuis,

made its entrance into the circle of the greatest palaces in

jamais quittée.

Europe. A position it has maintained ever since.

Un octogénaire en pleine forme An 80 year-old on top form A 80 ans, l’Hôtel Martinez reste l’un des ténors de l’hôtellerie de luxe. Pour preuve, il a décroché l’Award Five Star Diamond 2009, une distinction attribuée par The American Academy of Hospitality Sciences, l’une des institutions du tourisme de luxe international. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, la Palme d’Or, volet gastronomique du palace cannois, Richard Schilling, Directeur Général de l’hôtel, et Christian Sinicropi, chef des cuisines, sont également du palmarès 2009.

On its 80th birthday, the Hôtel Martinez is still one of the flagships among luxury hotels. As evidenced by the fact that it has been awarded the Five Star Diamond Award 2009, a distinction attributed by the American Academy of Hospitality Sciences, one of the leading institutions of international luxury tourism. And as one success is always followed by another, the Palme d’Or, the gastronomic restaurant in this palace in Cannes, Richard Schilling, its General Manager, and chef Christian Sinicropi were also among those honoured in this 2009 edition.


Ces quelques grammes qui nous rendent

Belles

just a few grams to make you beautiful

photos : Alexandre Ubeda


Chopard : montre Happy Fish


OMEGA : montre De Ville Dame


DIOR : bague Gwendoline


CARRERA Y CARRERA : collier et bague Ruedo


shopping

3

2

1 4

joaillerie 1. CHOPARD Collection "Happy Diamonds" - 2. VAN CLEEF & ARPELS Pendentif "Romance à Paris" - 3. JM GAREL collier Pavé Envol - 4. DIOR Bague Coffret de Victoire - 5. BOUCHERON Bague Macaron - 6. CARTIER Bague Two for Trinity

5

6


p laz a mag az i ne

7

37

8

accessoires 9

7 et 8 DIOR Printemps EtĂŠ 2009 - 9 LANCEL sac Premier Flirt cognac - 10 JITROIS Collection Doudou en crocro 11 KENZO Printemps Ete 2009

10

11


1

2

3

4

fashion 1. RALPH LAUREN Printemps Eté 2009 - 2. JITROIS Automne Hiver 2009 - 3. FACONNABLE Printemps Eté 2009 4. ERMENEGILDO ZEGNA Printemps Eté 2009 - 5 BRIONI Printemps Eté 2009 - 6. MILADY Zibeline Bargouzine blonde 7. ERMENEGILDO ZEGNA Printemps Eté 2009

5

6

7


shopping 1

2

3

horlogerie 1. BREGUET Double Tourbillon en Platine, Collection Grande Complication 2. CHOPARD Happy Sport Chrono - 3. ROLEX Oyster Perpetual Datejust Special Edition en or gris, pavĂŠe de diamants. - 4. HUBLOT K1999 10 ans - 5. RICHARD MILLE RM 019 celtic knot 6. GENTA K1999 10 ans 7. JAEGER LECOULTRE Reverso grande GMT en acier et cuir 4

5

6

7


moteurs

>Des bolides débridés ! Unbridled horse power !

Chaque année, le Salon de l’automobile de Genève dévoile en avantpremière les dernières petites merveilles sur quatre roues. L’édition 2009 n’a pas fait exception à la règle avec des modèles qui rivalisent d’élégance et de puissance. Every year, the Geneva Motor Show unveils a preview of the latest little gems on four wheels. The 2009 edition was no exception to the rule, with models rivalling each other for elegance and power.

V12 Vantage

Porsche 911 GT3

Maserati Quattroporte Sport GT


p laz a mag az i ne

L’a-Vantage d’un V12

The ad-Vantage of a V12

A Genève, Aston Martin a créé la surprise en présentant la V12 Vantage. Oubliées les lignes voluptueuses de la V8 Vantage, la V12 se veut bestiale, avec des performances qui mettront en émoi le pilote qui sommeille en chacun de nous : 517 chevaux, 305 km/h en vitesse de pointe et 4,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h ! La concurrence n’a qu’à bien se tenir. Il faudra toutefois patienter jusqu’à la fin de l’année 2009 pour pouvoir se procurer la bête, limitée à un millier d’exemplaires.

Aston Martin pulled off a surpise in Geneva by presenting the V12 Vantage. Forgotten the voluptuous lines of the V8 Vantage, the V12 sees itself as bestial, with performances that will kindle the emotions of the pilot that slumbers in each one of us : 517 hp, a top speed of 305 km/hr and 4.2 seconds to leap from 0 to 100 km/hr ! The competition had better pull their socks up. We nevertheless have to wait until the end of 2009 in order to buy the beast, and then there will only be a limited production of about 1,000 models.

Maserati aiguise son trident ! Visionnaires les frères Maserati  ? Sans aucun doute, lorsqu’ils se lancent, à l’aube de la première guerre mondiale, dans la construction de voitures de course. Quelques 90 ans après, le constructeur italien vient de dévoiler la nouvelle version de son vaisseau amiral : l’extrême Quattroporte Sport GTS. Sous sa robe élégante, on retrouve le moteur V8 4,7 litres de la S qui développe 439 chevaux avec une sonorité plus rauque grâce à l’emploi de valves pneumatiques. Côté design, la belle frappée du traditionnel trident se veut plus méchante, avec un châssis plus imposant.

Porsche en pôle position Le constructeur allemand aura encore fait sensation cette année, en présentant sa nouvelle Porsche 911 GT3 de route. Avec ses 435 chevaux sous le capot, ce missile passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,1 secondes pour une vitesse de pointe qui s’établit à 312 km/h. Ce poids léger (1  375 kgs seulement) a été conçu en vue d’une possible participation à une compétition de haut vol. Malgré ses 45 ans au compteur, la reine de Stuttgart montre qu’elle est toujours la star de Genève !

Plus rapide que l’éclair Plus puissante, plus légère, plus rapide, la Lamborghini Murcielago LP 640-4 Superveloce (traduisez « rapide comme jamais ») atteint les 100 km/h en 3,2 secondes, grâce au moteur V12 revu et corrigé de 6,5 litres. Avec sa spectaculaire sortie d’échappement, ses jantes mastodontes et son habitacle tantôt en alcantara, tantôt en carbone, l’italienne motorisée par Audi adopte une allure résolument plus agressive, abritant sous le capot 670 chevaux.

43

Maserati hones its trident ! Visionaries, the Maserati brothers ? No doubt about it, when they launched themselves, at the dawn of the First Wold War, into the construction of racing cars. Some 90 years later, the Italian manufacturer has just unveiled the new version of its flagship model : the extreme Quattroporte Sport GTS. Beneath its elegant apparel, we rediscover the S’s V8 4.7 litre engine, which delivers 439 hp with a throatier roar thanks to the use of pneumatic valves. As for design, this beauty with the traditional trident has a more menacing allure, with a more impressive chassis.

Porsche in pole position The German manufacturer caused another sensation this year by presenting its new Porsche 911 GT3 road model. With 435 hp under the hood, this missile catapults from 0 to 100 km/hr in only 4.1 seconds to attain a top speed of 312 km/hr. This lightweight model (1,375 kilos) has been designed with possible participation in a top-notch competition in mind. Despite its 45 years on the clock, the queen of Stuttgart proves that she is still the star-player in Geneva !

Faster than lightning Lighter, faster, more powerful, the Lamborghini Murcielago LP 640-4 Superveloce (meaning “faster than ever”) accelerates to 100 km/hr in 3.2 seconds, thanks to a V12 6.5 litre engine revised

Un monstre… écolo ! En marge du Salon de Genève, Bentley nous avait annoncé un modèle aux performances extrêmes. C’est chose faite avec la Continental Supersports, la plus puissante de toutes les Bentley : 630 chevaux  ! Un grand coupé biplace à quatre roues motrices dans le plus pur style du constrcuteur britannique. Mais l’Anglais

Lamborghini Murcielago LP 640-4 Superveloce


moteurs

Bentley Continental Supersports

Fisker Karma Sunset Concept

a voulu frapper fort : ce bolide qui atteint les 330 km/h a la particularité d’être le véhicule le plus vert de sa catégorie. La Supersports carbure en effet à l’éthanol, affichant ainsi des émissions de CO2 réduites de 70% ! De quoi déculpabiliser au moment d’écraser la pédale d’accélérateur.

Une série très spéciale Forte d’un capot redessiné et de nouvelles jupes latérales, la Bugatti Veyron Linea Vincero était présentée en exclusivité sur le stand Mansory du Salon de Genève. Les 1001 chevaux ne suffisaient pas au préparateur allemand Mansory, qui a rebaptisé la belle «  Vincero  » (vaincre en italien) et lui a fait gagner plus de 100 chevaux par rapport à la version originelle ! Des performances diaboliques pour ce bolide exceptionnel natif de l’hexagone. C’est à Molsheim en Alsace que les premiers bijoux automobiles d’Ettore Bugatti ont vu le jour au début du XXème siècle… Aujourd’hui détenue par le groupe Porsche, cette merveille de monstre, customisée par Mansory, est accessible à partir de 1,4 millions d’euros.

Hybride et sexy Avec ses courbes sportives frôlant la perfection, la nouvelle Fisker Karma Sunset Concept a été élue parmi les véhicules les plus sexys de l’édition 2009 du salon auto de Détroit  ! En plus d’être esthétiquement très réussi, ce coupé-cabriolet 4 places au look particulièrement dynamique possède une motorisation hybride «  Q drive  » 2.0 litres. Malgré ses 408 chevaux, il est donc possible de parcourir près d’une centaine de kilomètres sans dépenser la moindre goutte de carburant…

Bugatti Veyron Linea Vincero

and perfected. With its spectacular exhaust, juggernaut wheels and an interior sometimes in Alcantara, sometimes in carbon, this Italian car with an Audi engine has adopted a decidedly more aggressive allure, concealing 670 hp under its bonnet.

An ecological… monster ! In the wings of the Geneva Show, a model proposing extreme levels of performance had been announced. It turned out to be the Bentley Continental Supersports, the most powerful of all Bentleys : 630 hp ! A large two-seater coupé with four-wheel drive in the purest Bentley style. But the British company wanted to strike hard : this monster which reaches 330 km/hr has the particularity of being the most ecology-minded vehicle in its category. The Supersports in fact runs on ethanol, boasting CO2 emissions reduced by 70% ! To make you feel less guilty when you hit the accelerator…

A very special series With a re-styled hood and new side skirts, the Bugatti Veyron Linea Vincero was presented in exclusivity on the Mansory stand at the Geneva Motor Show. Its 1001 hp were not enough for Mansory, the German performance tuner, who renamed the car "Vincero" (winner in Italian) and gave it another 100 hp as compared with the original version ! Diabolical performance for this outstanding car, a native of France. For it was in Molsheim, Alsace,


p laz a mag az i ne

McLaren SLR Stirling Moss

Mercedes S 600 Pullman Guard

Le plaisir de rouler à l’état pur

Un tank étoilé

Ultime création de Mercedes-Benz et McLaren  : la SLR Stirling Moss, en hommage au légendaire pilote britannique Stirling Moss. Très profilée, sans toit ni pare-brise, elle offre un contact direct avec la nature au conducteur, protégé par deux minuscules saute-vents. Outre son design époustouflant, le bolide est doté d’un moteur V8 de 650 chevaux à compresseur qui propulse la SLR en moins de 3,5 secondes à 100 km/h. C’est donc en beauté que s’achève la collaboration entre l’Etoile et l’écurie britannique.

Voilà un modèle qui risque de faire pâlir d’envie l’agent 007 ! La S 600 Pullman Guard, la dernière création de Mercedes, joue carrément dans la cour des limousines blindées. Cette forteresse roulante pourrait résister à des balles de gros calibres, ainsi qu’aux charges explosives. On chuchote que le réservoir, une fois percé, serait capable de boucher les trous tout seul  ! Côté moteur, le  V12 turbo ne change pas, développant 517 chevaux sous le capot.

that Ettore Bugatti’s first gems appeared in the early 20th century... Today owned by the Porsche group, this marvellous monster, customized by Mansory, is available from 1. 4 million euros.

Sexy hybrid With its athletic curves nearing perfection, the new Fisker Karma Sunset Concept was elected one of the sexiest cars of the 2009 edition of the Detroit motor show ! As well as being aesthetically successful, this 4-seater coupé-cabriolet with a particularly dynamic look has a 2.0 liter "Q drive” hybrid engine. Despite its 408 hp, it is therefore possible to drive 100 kilometres without using a drop of gas...

Driving pleasure at its purest The latest creation of Mercedes-Benz and McLaren is the SLR Stirling Moss, in homage to the legendary British racing driver. Very sleek, with no roof, windows or windshield, it guaranteees direct contact with nature for the driver, protected by two small wind deflectors. Apart from its stunning design, the SLR has a super-charged V8 engine with 650 hp that propels it in less than 3.5 seconds to 100 km/hr. The collaboration between the Star and the British team thus comes to an end in appropriate style.

>First GT Location

Le meilleur de l’automobile The very best in cars Les nouveautés de Genève vous ont donné envie de “piloter” une Supercar ? Prenez donc le volant de l’une d’entres elles grâce à First GT Location, le spécialiste français de la location de véhicules de prestige sans chauffeur. Pour une journée ou plus, vivez ainsi des sensations rares aux commandes des plus belles mécaniques du moment : la DB9, la F430 Spider F1, la Gallardo, la Mac laren SLR ou, plus sagement, d’une Bentley Flying Spur ou d’une Maybach C62.

New models revealed in Geneva have made you want to «pilot» a super-car ? Take the wheel of one of them thanks to GT Location, the

A star-struck tank

French specialist for the hire of prestige cars without chauffeurs. For one

This is a model that may turn 007 green with envy ! The S 600 Pullman Guard, the latest creation by Mercedes, takes its place proudly in the court of armored limousines. This rolling fortress can withstand high-caliber bullets and explosive charges. There are rumors that its tank, if ever pierced, would be able to plug the hole alone ! As for the engine, the V12 turbo has not been changed: 517 hp beneath the hood.

day or more, experience rare sensations while driving one of today’s most fabulous cars : the DB9, F430 Spider F1, Gallardo, Maclaren SLR or, more sedately, a Bentley Flying Spur or Maybach C62.

First GT Location Tél. +33 4 92 18 69 69 - www.gtclub.fr

45


yachting

Ma tre es yachting

Master in yachting

A voile ou à moteur, le yacht est plus qu’un bateau : un rêve. Mais pour qu’il le reste, mieux vaut faire confiance à un professionnel. Comme Yachtzoo… With sails or an engine, a yacht is more than just a boat : it’s a dream. But in order for it to remain so, it’s better to trust a professional. Such as Yachtzoo...

Moonraker, Sweet Pea, Mac Brew, Lady Lola, Aurore, Lady in Blue… Ce sont-là quelques-uns des plus beaux yachts de notre époque. Chacun a sa ligne, ses caractéristiques techniques, son aménagement intérieur, mais tous ont un point commun : ils sont vendus, loués ou gérés par Yachtzoo, l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la Grande Plaisance. Installée en Floride (à Fort Lauderdale) et à Monaco, forte de l’expertise des hommes et femmes qui l’animent, cette entreprise accompagne au plus près la passion d’une clientèle haut-de-gamme pour le yachting de luxe. Un partenariat qui couvre toutes les facettes du nautisme, de l’acquisition d’un yacht à sa revente. Il démarre même, parfois, dans le bureau de l’architecte, dès le premier coup de crayon, et se poursuit sur le chantier naval afin de s’assurer que le rêve devienne bien réalité ! Le navire à flot, l’aventure continue. Yachtzoo assure en effet, si le propriétaire fait le choix du charter, sa commercialisation dans le monde entier. Un seul objectif : que le nautisme soit, pour tous, un plaisir et rien d’autre.

Moonraker, Sweet Pea, Mac Brew, Lady Lola, Aurore, Lady in Blue... Some of the most beautiful yachts of our time. They all have their own design, technical characteristics, interior decor, but all have one thing in common : they are sold, chartered or managed by Yachtzoo, one of the world’s top specialists in pleasure yachting. Based in Florida (Fort Lauderdale) and Monaco, backed by the expertise of the men and women who work for it, this company fosters the passion of an upper-end clientele for luxury yachting. A partnership that covers all aspects of nautical activities, from the acquisition of a yacht to its sale. It sometimes even starts in the architect’s office, from the first stroke of the pencil, and continues in the boatyard to ensure that the dream will really come true ! Once the vessel is afloat, the adventure continues. Yachtzoo in fact handles, if the owner opts for chartering, its marketing around the world. A single objective : that yachting remain, for everyone, a pleasure and nothing else.

Yachtzoo – Monaco : +377 9770 5200 – Fort Lauderdale : +1 954 767 1035 - www.yacht-zoo.com


gastronomie

Yannick Franques Espoir et déjà confirmé

Yannick Franques, a “young hopeful” already confirmed A la tête des cuisines du Château Saint-Martin & Spa depuis seulement un an, Yannick Franques a déjà conquis sa place parmi les grandes toques azuréennes. At the helm in the kitchens of the Château Saint-Martin & Spa for only one year, Yannick Franques has already won his place among the Riviera’s top chefs. C’est une évidence : Philippe Perd, Directeur Général du

Self-evident : Philippe Perd, General Director of the

Château Saint-Martin & Spa, a eu du flair quand, en janvier

Château Saint-Martin & Spa, had remarkable flair when

2008, il a engagé Yannick Franques pour prendre la tête des

he hired Yannick Franques to head the kitchens of this

cuisines du Relais & Châteaux vençois. C’est que ce trente-

“Relais & Châteaux” hotel in Vence back in January,

naire avait encore tout à prouver. Certes, le col bleu, blanc,

2008. The 30 year-old chef still had to prove his worth.

rouge de son tablier le dénonçait déjà parmi les Meilleurs

Of course, the red, white and blue collar of his uniform

Ouvriers de France, un titre prestigieux glané en 2004. Certes, ce ma tre-queux parisien affichait une belle carrière, passée aux côtés de quelques-uns des meilleurs chefs du moment : Alain Ducasse, Christian Constant ou encore Eric Fréchon. Mais de là à lui confier les cuisines d’une maison qui ambitionnait de retrouver un prestige et une étoile perdus quelques années plus tôt, il y avait un pas que beaucoup n’auraient pas osé franchir. C’est que notre homme n’avait alors pour seule expérience de chef de cuisine qu’un passage de quelques mois au Mirabeau, à Monaco.

Coup de ma tre ! Philippe Perd, lui, n’a pas hésité à l’enrôler. Sans doute y a-

already denoted him as a “Meilleur Ouvrier de France”, a prestigious title won in 2004. And admittedly, this master chef from Paris could already claim a successful career alongside some of today’s finest chefs : Alain Ducasse, Constant and Fréchon. But from that to entrusting him with the kitchens of an establishment aiming to regain prestige and a star lost a few years earlier, was a step not many would have dared to take. Especially since Franques only had a few months’ experience as “chef de cuisine”, at the Mirabeau in Monaco.

A master stroke ! Yet Philippe Perd lost no time bringing him on board. He was no doubt encouraged by some flattering echoes from

t-il été encouragé par quelques bruits flatteurs venus de la

the capital. And he has never had any reason to regret his

capitale. Toujours est-il qu’il n’a jamais eu à regretter son

choice. It in fact only took his new recruit a few months to

choix. Il n’a fallu en effet que quelques mois à peine pour

hoist Le Saint-Martin, the hotel’s gastronomic restaurant,

que sa recrue hisse le Saint-Martin, le volet gastronomique

to the ranks of the best restaurants on the Côte d’Azur. "I

de l’hôtel, parmi les meilleures tables de la Côte d’Azur.

was given the means,” says the modest Yannick Franques.

"On m’en a donné les moyens, soutient, modeste, Yannick

“Hardly 30 places in all, tables completely redesigned,

Franques. 30 couverts à peine, des tables entièrement re-

from plates to tablecloths, a team newly motivated, on the

pensées, de l’assiette au nappage, une équipe aguerrie,

war-path and entirely dedicated to the restaurant : ideal

motivée, entièrement dédiée au restaurant : les conditions sont idéales pour faire du bon travail." C’est sûr : ça aide. Mais ça n’explique pas tout. Il y a autre chose : le talent du chef ! Le Guide Michelin ne s’y est pas trompé qui l’a récompensé d’une étoile dès cette année. Un macaron conquis en un an à peine : la prouesse est rare. D’autant qu’elle s’accompagne d’une mention prometteuse : “espoir deuxième étoile”. "Ça ne veut rien dire, tempère le

chef. C’est juste un encouragement. Il faut encore s’amé-

conditions for doing a good job." Fo sure, it all helps. But it doesn’t explain everything. There’s something else : the talent of the chef ! The Michelin Guide was not mistaken when it awarded him a star. A “macaron” won after hardly a year : a rare accomplishment. Especially as it was accompanied by an encouraging comment : "Showing promise for a second star". “That doesn’t mean anything,” protests the chef. “It’s just an encouragement. We still have to improve to confirm our position."

liorer pour confirmer."

And the chef at Le Saint-Martin is fully bent on improving

S’améliorer, le mentor du Saint-Martin est parti pour. Parce

! Because he always takes pleasure in what he does.

qu’il prend toujours du plaisir dans ce qu’il fait. Parce qu’au

Because throughout the seasons, one menu after another,

fil des saisons, au fil des cartes, il affirme un peu plus sa

he asserts a little more of his personality. It is coloured by

personnalité. Elle a la couleur du Sud mais sans exclusive.

the South, but not exclusively so. "Even if I love the region,


gastronomie

"Même si j’adore le terroir local, je ne m’inscris pas forcé-

I do not necessarily subscribe wholeheartedly to Provençal

ment dans une culture provençale. En fait, je ne m’impose

culture. In fact, I don’t impose any borders at all.

aucune frontière. Pour mes olives, par exemple, je varie les

With olives, for example, I vary the origins. My oil comes

origines. Mon huile vient bien du Pays Grassois, mais j’uti-

from the area around Grasse, but I also use green olives

lise aussi des olives vertes de Lucque, dans le Languedoc,

from Lucque in the Languedoc for their taste of almonds,

pour leur goût d’amande, ou encore des olives de Grèce

or Greek olives whose fruitiness works wonders on

dont le fruité fait merveille sur un agneau au safran."

lamb with saffron."

Le style Franques, c’est aussi une modernité sans excès. Elle est servie par une technique pointue. Le Mystère de l’œuf et de la morille en donne un bel aperçu. C’est un jaune d’œuf cru dans un blanc d’œuf monté en neige, pané d’une chapelure de brioche et accompagné d’une crème aux morilles. Ce tour de passe-passe laisse pantois plus d’un convive. Et puis, cette modernité passe aussi par des associations insolites comme l’écrevisse saisie aux sucs de pamplemousse et amandes amères et son bouillon infusé à la réglisse. Mais derrière la nouveauté, il reste les fon-

The Franques style is also modernity, but without excess. It is enhanced by sophisticated technique. The mystery of the egg and morel mushrooms gives a certain insight : raw egg yolk in egg white whisked like snow, breaded in brioche crumbs and accompanied by morel mushroom cream. This sleight of hand leaves more than one guest totally agape. And then, this modern approach also includes unexpected combinations such as crayfish panfried in grapefruit juice and bitter almonds with a broth infused with liquorice. But behind all the novelty, there remains fundamentals : work and, above all, respect for

damentaux : le travail et, surtout, le respect des arômes.

individual flavours. My dish, believe me, had the real taste

"Mon plat, croyez-moi, a la saveur de l’écrevisse."

of crayfish !

Frères d’âmes Soul-mates Tout un symbole : l’année même où Yannick Franques décroche sa première étoile, Eric Frechon, Chef des cuisines du Bristol, à Paris, obtient sa troisième. Or ces deux-là se connaissent bien pour avoir travaillé ensemble au Crillon, puis, des années plus tard, au Bristol. "J’y ai été son

second pendant huit ans !", raconte le Chef du Saint-Martin. Et ce duo a laissé des traces. On retrouve en effet chez l’Azuréen cet esprit “classique revisité”, cette inventivité, ces métissages audacieux et, par-dessus tout, cette règle intangible du “produit-roi”qui fait le succès du ma trequeux du palace du Faubourg Saint-Honoré.

Highly symbolic : the very year that Yannick Franques won his first star, Eric Frechon, chef in the kitchens of the Bristol in Paris, chalked up his third. The pair know each other well after working together at the Crillon, then, several years later, at the Bristol. "I was his second for eight years !" says the chef of Le Saint-Martin. And the association has left its mark. One indeed discovers in Franques’ cuisine the spirit of "classics revisited", this same inventiveness, these bold combinations and, above all, the golden rule, "the product is king", which assured the success of the master-chef at the palatial hotel on Faubourg Saint-Honoré.


gastronomie

Côte d’Azur: la terre des étoiles

Côte d’Azur : a star-struck region

Heureux les gourmets azuréens qui profitent de l’une des régions les plus étoilées de France. Blessed are those gourmets on the French Riviera, who benefit from one of the most star-struck regions in France ! © J. Kelagopian

Christian Sinicropi

Keisuke Matsushima

Alain Ducasse the choice and mastery of top-quality products, exceptional tastes, service that flirts with perfection.

Christian Sinicropi, 

Jacques Chibois

Alain Ducasse Est-il encore utile de présenter celui qui, de Paris à NewYork multiplie les tables d’eception ? Mais sait-on que c’est à Monaco, au Louis XV, dans l’une des plus belles salles de l’Hôtel de Paris, que cette ascension magistrale a débuté, il y a 20 ans. Le temps passe et l’essentiel demeure : le choix et la ma trise des meilleurs produit, des saveurs d’exception, un service qui flirte avec la perfection. Is it still worth presenting this chef who, from Paris to New York, commands so many tables ? But did you know that it was in Monaco, at the Louis XV, in one of the most sumptuous salons of the Hôtel de Paris, that his brilliant ascent began 20 years ago ? Time goes by and fundamentals remain :

Chef de la Palme d’Or (Hôtel Martinez), ce Cannois a affirmé une identité originale, fondée sur le respect du produit et le renouvellement permanent des saveurs. Il a inventé une cuisine qui parle autant au palais qu’à l’esprit  : la poésie culinaire, des plats ou le contenant (des céramiques originales de Vallauris) en dit autant que le contenu.. Chef of the Palme d’Or (Hôtel Martinez), this chef in Cannes proposes an original approach based on respect for the product and constant renewal of flavours. He has invented a cuisine that speaks not only to the palate but also to the soul : culinary poetry, in which the tableware (original ceramics from Vallauris) tells much about their content.

Jacques Chibois S’il avoue volontiers ses origines limousines, le ma tre de la Bastide Saint-Antoine, à Grasse, reste l’un des meilleurs chantres de la grande gastronomie provençale. Cet amoureux du terroir, intarrissable sur l’huile d’olive ou la truffe, délivre une cuisine vraie, gourmande, sans fausse note. If he willingly admits to his origins in the Le Limousin, the master of the Bastide Saint-Antoine in Grasse is one of the most fervent ambassadors of the Provençal gastronomy. This fan of produced cultivated in the southern soil, an expert on olive-oil and truffles, concocts real, tasty cuisine as authentic as one could.


p laz a mag az i ne

53

La liste complète

The full list 3 étoiles Principauté de Monaco > Le Louis XV Chef : Alain Ducasse +377 98 06 30 00 2 étoiles

Beaulieu-sur-Mer La Réserve de Beaulieu Chef : Olivier Brulard 04 93 01 00 01 Cagnes-sur-Mer Josy-Jo 04 93 20 68 76 Cannes > La Palme d’Or Chef : Christian Sinicropi 04 92 98 73 00 Èze Château de la Chèvre d’Or Chef : Philippe Labbé 04 92 10 66 66 Grasse > La Bastide St-Antoine Chef : Jacques Chibois 04 93 70 94 94

Patrick Raingeard

Keisuke Matsushima Un parcours fulgurant : en dix ans à peine, ce Trentenaire est passé du Japon à Nice, du rang d’apprenti à celui de chef étoilé. La prime à l’exotisme, au métissage culinaire. Du tout ! Il a séduit le Michelin et sa belle clientèle avec les saveurs affirmées d’un terroir 100% méditerranéen. A dazzling career : in hardly ten years, this 30 year-old chef went from Japan to Nice, from the rank of apprentice to that of star-rated chef. The bonus is exoticism, blends of tastes and flavours ? Not at all ! He has convinced the Michelin Guide and his admiring clientele with unmistakable fragrances that are 100% Mediterranean.

Patrick Raingeard Un nouveau venu parmi les toques étoilées azuréenne. Distingué par le Michelin 2009, le chef du Mandarine, volet culinaire du Port Palace, à Monaco, s’amuse de métissages entre l’Orient et l’Occident, cherche et trouve le “petit truc” qui, d’un classique fait une expèrience. A l’image de sa pièce de bœuf qui finit sa cuisson à table… sur un véritable galet de Méditerranée chauffé à haute-température. A newcomer among the Riviera’s star-rated chefs. Distinguished by the Michelin Guide in 2009, the chef of Le Mandarine, the restaurant at the Port Palace hotel in Monaco, has fun blending East and West, seeking and finding that "little detail", which turns a classic dish into a new experience. Like his piece of beef that ends up being cooked at the table... on a real Mediterranean pebble, heated to high temperature.

La Turbie Hostellerie Jérôme Chef : Bruno Cirino 04 92 41 51 51 Mandelieu- La Napoule L’Oasis Chef : Stéphane Raimbault 04 93 49 95 52

Fayence Le Castellaras Chef : Alain Carro 04 94 76 13 80

Nice Chantecler Chef : Jean-Denis Rieubland 04 93 16 64 00

Grasse Lou Fassum ‘’La Tourmaline’’ Chef : Emmanuel Ruz 04 93 60 14 44

Nice Jouni "Atelier du Goût" Chef : Jouni Tormanen 04 97 08 14 80

Ile de Porquerolles Mas du Langoustier Chef : Joël Guillet 04 94 58 30 09

Nice Keisuke Matsushima 04 93 82 26 96

La Cadière-d’Azur Hostellerie Bérard Chef : René Bérard 04 94 90 11 43

Nice L’Univers-Christian Plumail Chef : Christian Plumail 04 93 62 32 22

La Celle Hostellerie de l’Abbaye de la Celle Chef : Beno t Witz 04 98 05 14 14 Le Castellet Le Monte Cristo Hôtel du Castellet 04 94 98 37 77 Le Lavandou Aiguebelle Chef : Mathias Dandine 04 94 71 15 53 Le Rouret Le Clos St-Pierre Chef : Daniel Ettlinger 04 93 77 39 18 Lorgues Bruno Chef : Clément Bruno 04 94 85 93 93

Principauté de Monaco Joël Robuchon MonteCarlo - Hôtel Métropole Menton 08 92 68 06 89 Mirazur Tourrettes Chef : Mauro Colagreco Faventia 04 92 41 86 86 Four Seasons Terre Menton Blanche Paris Rome Chef : Philippe Jourdin Chef : Yannick Fauries 04 94 39 90 00 04 93 35 73 45 1 étoile Montauroux Les Fontaines d’Aragon Antibes / Cap d’Antibes Chef : Eric Maio Bacon 04 94 47 71 65 Chef : Alphonsine Sordello 04 93 61 50 02 Principauté de Monaco Bar Boeuf & Co Antibes / Cap d’Antibes Chef : Alain Ducasse Les Pêcheurs (00-377) 98 06 71 71 Chef : Nicolas Sale 04 92 93 13 30 Principauté de Monaco Biot Grill de l’Hôtel de Paris Les Terraillers Chef : Sylvain Etiévan Chef : Michaël Fulci +377 98 06 30 00 04 93 65 01 59 Principauté de Monaco Èze Mandarine Château Eza Chef : Patrick Raingeard Chef : Axel Wagner +377 9797 9000 04 93 41 12 24 Mougins Le Mas Candille Chef : Serge Gouloumès 04 92 28 43 43

Peillon Auberge de la Madone Chefs : Christian et Thomas Millo 04 93 79 91 17 Mougins La Table du Cap Laurent Poulet 04 93 76 03 97 Saint-Martin-du-Var Jean-François Issautier 04 93 08 10 65 Saint-Paul Le Saint-Paul Chef : Ludovic Puzenat 04 93 32 65 25 Saint-Tropez Résidence de la Pinède Chef : Arnaud Donckele 04 94 55 91 00 Saint-Tropez Villa Belrose Chef : Thierry Thiercelin 04 94 55 97 97 Tourtour Les Chênes Verts Chef : Paul Bajade 04 94 70 55 06 Valbonne Lou Cigalon Chef : Alain Parodi 04 93 12 27 07 Vence Les Bacchanales Chef : Christophe Dufau 04 93 24 19 19 Vence Château St-Martin & Spa Chef : Yannick Franques 04 93 58 02 02


sortir

Paris, bars en vue

Paris, must-see bars

Ces dernières années, Paris a vu fleurir une multitude de bars branchés où l’ambiance, le décor et la musique nous feraient (presque) oublier le contenu des assiettes. In recent years, Paris has seen a multitude of newly-opened bars where the atmosphere, decor and music (almost) make us forget the offerings on our plates.

Le Baxo

Le Bound

A quelques pas du Canal Saint-Martin, le Baxo se situe à mi-chemin entre le bar cosy, le resto vintage et la bo te de nuit branchée. Le décor, inédit, vaut à lui seul le déplacement, avec la superbe salle de restaurant agrémentée de poutres apparentes, où l’on savoure une cuisine authentique et novatrice, ou encore le charmant patio, idéal pour siroter les véritables martinis yankees dont la maison a le secret. Ici, pas de défilés de mode sur écrans plasma mais une bande son de qualité conçue par un vrai programmateur, Guys&Dolls. Chaque week-end, la crème des DJ parisiens se bouscule aux platines et le Baxo se transforme alors en mini dance-floor survolté. A stone’s throw from the Canal Saint-Martin, Le Baxo is midway between a cosy bar, the vintage restaurant and trendy nightclub. The wayout decor is alone worth the trip, with a superb dining-room enhanced by exposed beams where one feasts on authentic and innovative cuisine, or the charming patio, perfect for sipping real Yankee martinis whose secret is well-kept by the bar. Here, no fashion parades on plasma screens, but a quality soundtrack designed by a real programmer, Guys & Dolls. Every weekend, the cream of Parisian DJs rush to the turntables and Le Baxo is transformed into an overcharged mini-dance floor.

A la tête de ce resto-bar lounge : l’équipe du George V Restauration (Barlotti, Buddha Bar…). Ce lieu hyper branché à la déco glamrock propose une cuisine exotique japonisante, avec un choix savoureux de sushis et de makis. Au son électro-rock revival orchestré par des DJ parisiens de renom, on vient y découvrir les cocktails originaux élaborés avec des alcools venus du monde entier : whisky japonais, vodka néo-zélandaise, gin des Etats-Unis…, ainsi qu’une sélection de sakés hors du commun. Rien à voir avec l’eau de vie aseptisée servie en fin de repas dans de petits verres équivoques  ! Ici, le saké, c’est sacré, et il se boit chaud, froid, en apéritif, en cocktail, ou en guise de vin. Behind this resto-bar lounge : the George V Restoration team (Barlotti, Buddha Bar...). This hyper-trendy address with glam-rock decor offers exotic Japanese-style cuisine with an enticing selection of sushi and maki. To the sound of electro-rock revival orchestrated by renowned Parisian DJs, people come here to discover the original cocktails made with spirits from around the world : Japanese whiskey, New Zealand vodka, American gin..., and a selection unusual sakés. Nothing to do with asepticized “eaux de vie” served after meals in equivocal small glasses ! Here, saké is sacred and is drunk hot, cold, as an aperitif, cocktail, or in the guise of wine.

21 rue Juliette Dodu, Paris Xème / Tel : 01.42.02.99.71 49 avenue Georges V, Paris VIIIème / Tel : 01.53.67.84.60


p laz a mag az i ne

Buddha Bar

Le Plaza Athénée

Depuis plus de 13 ans, le Buddha Bar règne en ma tre sur les nuits parisiennes. Ce temple des soirées world music au milieu duquel trône un Buddha géant est d’abord célèbre pour ses DJ aujourd’hui mondialement connus grâce aux compilations à succès du même nom (Claude Challe, Ravin, David Visan…). Ici, encore plus qu’ailleurs, on vient surtout pour l’atmosphère exotico-chic, propice au dépaysement  : statuettes khmères, mobilier en acajou, tissus capiteux… Les savoureux cocktails créatifs, parfaits en before, accompagnent à merveille une cuisine néo-asiatique surprenante. Un véritable voyage des sens qui débute à deux pas de la Concorde. For over 13 years, the Buddha Bar has reigned supreme over Parisian nights. This temple of world music evenings, in the midst of which a giant Buddha is enthroned, is primarily renowned for its DJs, now world-famous thanks to successful compilations bearing same name (Claude Challe, Ravin, David Visan...). Here more than elsewhere, people come above all for the exotico-chic atmosphere, conducive to escapism : Khmer statues, mahogany furnishings, comfy fabrics... The heady and creative cocktails, perfect before dining, are perfect companions for the surprising neo-Asian cuisine. A true journey for the senses which starts close to La Concorde.

Nul besoin de présenter le bar du Plaza Athénée, l’un des plus prisés de la capitale. Dans ce cadre exceptionnel revisité par le designer Patrick Jouin où se côtoient éléments contemporains et boiseries murales d’antan, on vient évidemment pour y être vu mais aussi pour goûter aux cocktails intergalactiques de Thierry Hernandez. Derniers-nés : le Fashion’ice, à déguster comme un bâtonnet glacé, l’alcomist, meringue vaporisée d’un spray d’alcool sucré, le Rose Royale, mélange unique de framboises et de champagne, ou encore le sushi «Plaza Colada», guimauve au rhum, à l’ananas et au lait de coco que l’on trempe dans un sirop de Pi a Colada. Exquis ! No need to present the bar at the Plaza Athénée, one of the most popular in the capital. In this exceptional setting revisited by designer Patrick Jouin where contemporary features rub shoulders with traditional wood-panelling, people obviusly come to be seen but also to sip Thierry Hernandez’s intergalactic cocktails. The latest : Fashion’ice, to be savoured like an iced lollipop, Alco-mist, a meringue sprayed with sweet alcohol, Rose Royale, a unique blend of raspberries and champagne, and the "Plaza Colada" sushi, rum-flavoured marshmallow with pineapple and coconut milk that one dips in a syrup of Pi a Colada. Exquisite !

8 bis rue Boissy d’Anglas, Paris VIIIème /Tel : 01.53.05.90.00

25 avenue Montaigne, Paris VIIIème / Tel : 01.53.67.66.00

55


sortir

Le Cab

Cristal Room Baccarat

Tout près de la Comédie Française, le Cab’ (abréviation de Cabaret), bar-club-restaurant au décor ultra design signé Ora Ito, est le nouveau lieu incontournable des nuits parisiennes. Ce repaire de clubbers branchés est divisé en 4 parties : le bar avec ses cocktails originaux et ses tapas, le lounge avec ses énormes canapés en cuir, le restaurant qui propose une cusine world food sous la houlette de Laurent Martinet, ancien second d’Alain Ducasse, ainsi qu’un club rythmé par de l’électro house qui accueille des soirées à thème : Big girls don’t cry le jeudi ou encore Cabaret Chic le vendredi.

Dans cet ancien hôtel particulier, se précipite une clientèle, très people, venue savourer la cuisine contemporaine du grand chef étoilé, Guy Martin. Du cabillaud rôti aux épices de tandoori en passant par le soufflé chaud au chocolat amer, toute la difficulté consistera à rester les yeux rivés sur l’assiette plutôt que sur le décor fastueux mis en scène par Philippe Starck  : design rose bonbon et noir profond, plafond en trompe-l’œil parsemé de gros nuages, dorures opulentes et lustres gigantesques… Et pour finir en beauté, pourquoi ne pas se faire livrer en fin de repas un petit bijou signé Baccarat aperçu dans la boutique du même nom attenante au bar ? Un endroit parfait pour un tête à tête en amoureux. In this old private mansion, a very “people” clientele come to enjoy the contemporary cuisine of the great star-rated chef, Guy Martin. From oven-baked cod with tandoori spices to the hot bitter chocolate soufflé, the entire challenge is to keep one’s eyes riveted on one’s plate rather than on the sumptuous decor created by Philippe Starck : candy pink and deep black, trompe-l’oeil ceiling dotted with big clouds, opulent gildings and huge chandeliers... And to finish in style, at the end of the meal, why not have yourself delivered a small jewel signed Baccarat noticed in the boutique of the same name, next to the bar ? The perfect place for a romantic tête à tête. 11 Place des Etats-Unis, Paris XVIème / Tel : 01.40.22.11.10

Close to the Comédie Française, Le Cab’ (short for Cabaret), a bar-club-restaurant with ultra-design decor signed Ora Ito, is the essential new venue for Parisian night-owls. This den of trendy clubbers is divided into 4 parts : the bar with its original cocktails and tapas, the lounge with its huge leather couches, the restaurant proposing world cuisine concocted by Laurent Martinet, a former second to Alain Ducasse, and a club vibrating to the sound of electro house that hosts theme evenings : Big Girls don’t Cry on Thursdays or Cabaret Chic on Fridays. Place du Palais Royal, Paris Ier / Tel : 01 58 62 56 25


p laz a mag az i ne

Ladurée bar

Le Kong

Septembre 2008  : le spécialiste des macarons ouvre son premier bar. Jouxtant le légendaire salon de thé des Champs-Elysées, ce lieu huppé au cadre féérique propose une carte de restauration rapide de luxe conçue par Michel Lerouet, ancien disciple de Bernard Loiseau. On y retrouve les plats salés traditionnels (œufs brouillés, salades champêtres) et bien sûr, les grands classiques sucrés  : l’Ispahan, le carré chocolat, la tarte rhubarbe-fraise des bois… Côté boissons, on a l’embarras du choix entre des whiskys du monde entier, des vins de haut vol et des cocktails maison version petit ou grand format. Mention spéciale pour les cocktails macarons déclinés en arôme pistache, cassis violette, rose, réglisse…

C’est aux 5ème et 6ème étages de l’actuel siège de Kenzo que Laurent Taieb, le propriétaire du Kong, a choisi d’installer son resto-bar qui jouit d’une vue imprenable sur Paris. Le décor flashy signé Philippe Starck semble tout droit sorti d’un manga japonais (coussins Pikachu, chaises surmontées de geishas…). Malgré la carte savoureuse qui associe mets français traditionnels et saveurs nippones, l’on vient surtout pour la programmation musicale inédite orchestrée par Béatrice Ardisson. Le concept est simple : on passe sa commande de boisson en même temps que celle de musique. Dix catégories de musique sont proposées, une seule est diffusée : celle commandée par la majorité.

September 2008 : the specialist for macaroons opens his first bar. Adjacent to the legendary tearoom on the ChampsElysées, this up-market address with a magical decor offers a menu of de-luxe fast-food designed by Michel Lerouet, former disciple of Bernard Loiseau. It includes traditional savory dishes (scrambled eggs, countrified salads) and of course, the great classic sweets : Ispahan, square chocolate, wild strawberry-rhubarb pie... As for drinks, one is spoilt for choice between whiskies from all over the world, highflying wines and house cocktails in small or large versions. A special mention for the macaroon cocktails proposed in pistachio flavor, violet blackcurrant, rose, liquorice...

It is on the 5th and 6th floors of the current headquarters of Kenzo that Laurent Taieb, owner of Le Kong, has chosen to install his resto-bar with unimpeded view of Paris. The flashy decor designed by Philippe Starck seems straight out of a Japanese manga (Pikachu cushions, chairs topped with geishas...). Despite the tasty menu, which combines traditional French dishes with Japanese flavours, fans comes specially for the unique music programme orchestrated by Béatrice Ardisson. The concept is simple : you order your drinks at the same time as the music. Ten categories of music are offered, only one is played : the one ordered by the majority. 1 rue du Pont Neuf, Paris Ier / Tel : 01.40.39.09.00

13 rue Lincoln, Paris VIIIème / Tel : 01.40.75.08.75

57


PARIS : Place Vendôme Park Vinci Tél 01 58 62 57 47 - Fax 01 58 62 57 48 CANNES : 30, bd d’Alsace NICE : 9, rue Massenet Tél 04 97 06 90 90 - Fax 04 93 68 84 21 email : booking@first-plaza.eu Internet : www.plaza-international.fr

Directeur de Publication : Alexandre Benyamine Rédaction : Maryloue Luciani, Laure Lambert, France Haussemberg Secrétariat de Rédaction : Nadine Ponton Studio graphique : Hoang Mai Assistant : Mathieu Fraboulet Publicité : O2C régie Directeur : Anthony Aiken Relations publiques : Julie Bouchon Assistante commerciale : Marie Ehrlacher Stagiaire : Aurélie Munerot Imprimerie : International Print PLAZA Magazine est une publication 3030, chemin de Saint-Bernard 06220 Sophia-Antipolis / Vallauris Tél. : 04 93 65 21 70 - Fax : 04 93 65 21 83 E-mail : contact@o2c.fr - www.o2c.fr



plaza22