Page 1

LeLana magazine


H么tel Le Cheval Blanc, Le Jardin Alpin. Courchevel 1850 - www.dior.com


Courchevel 1850 Espace Diamant


édito LeLana

© Fou d'images

édito

Les années se suivent mais au Lana, aucune, jamais, ne ressemble à une autre. En 2013, notre maison célèbre ses 54 ans. C’est l’âge de la maturité, celui où l’expérience permet de poursuivre dans la voie tracée. L’aventure dans laquelle nous vous entraînons saison après saison est un voyage sans fin au pays du bien vivre et de la découverte.

One year may follow another, but no two are ever the same at Le Lana. In 2013, our famous luxury hotel celebrated its 54th birthday. In this era of maturity for us, where experience allows you to follow your chosen path, the adventure upon which you embark with us season after season is an endless voyage to the land of good living and discovery.

Avec vous, et grâce à vous, la saga de notre famille compte chaque jour de nouvelles pages écrites à l’encre de la confiance et de la convivialité. Nos équipes mettent leur savoir-faire et leur talent à votre service. Elles n’ont qu’un but : atteindre des sommets dans l’art de vous recevoir. La nature environnante, avec son exceptionnelle beauté, ajoute encore au charme du Lana. Que cette année qui se termine soit annonciatrice de jours heureux pour vous, nos hôtes. Et qu’en 2014, le Lana vous accueille et vous donne, à chaque visite, l’envie irrépressible de revenir.

With and thanks to you, there are more and more pages in our family history, written in the ink of trust and mutual friendship. Our teams put their expertise and talent at your service. They have but one aim: to reach the heights of the art of entertaining you. The exceptional beauty of the surrounding environment grants Le Lana even more charm. We hope this end of year foreshadows happy days for you, our guests. Let Le Lana welcome you in 2014 and offer the irrepressible desire to return each time you visit.

Nicolas Tournier

5


THERE ARE EXCEPTIONS TO EVERY RULE.

ROYAL OAK DIAMOND SET IN STEEL.


Sommaire LeLana Portfolio News

Rendez-vous au sommet

12

Courchevel… terre de champions Brioni, une collection très exclusive Boucheron, 26 place Vendôme. 120 ans ! Le sport chic à Courchevel

18 20 20 23

Portrait Must Have Mode Shopping Saga

Clarins, la beauté généreuse

27

Incontournables !

30

La Belle et la Bête

32

sommaire Les skis Lacroix : la reconversion d'un champion

Portfolio News

42

48

The highest of heights

12

Courchevel Land of champions Brioni, a highly exclusive collection 26 Place Vendôme, 120 years old! Chic Sport in Courchevel

18 20 20 23

Portrait Must Have Mode Shopping Saga

Clarins: generous beauty

27

You can’t do without them!

30

Beauty and the Beast

32

Skis by Lacroix: a new role for a champion

32

Mode

Portfolio

12

23 News

20 News

48 Saga

42

48

9


Sommaire LeLana 61 68 70

80

L'architecture de montagne De pierres et de bois

Portrait Gastronomie

Christophe Brenna, le ski en toute quiétude

Le choix de Meghan Vinvent Colbeau-Justin, un chef respectueux et inventif Recettes

sommaire

92

68

Passion

80 Courchevel

98

Carnet d'adresses

61

Mode Passion

68 70

75 80 85 86 90 92

92

Portrait Courchevel

Jitrois, l'orfèvre du cuir

86 90

Gastronomie

A l'école de la nature Jean-Philippe Pontier L'homme, les chiens, la nature

75

85

75 Jitrois

Mode Passion

Au sommet du style

98

98

Carnet d' adresses 10

The peak of fashion

At the School of Nature Jean-Philippe Pontier. The man, his dogs, the natural world

Portrait Courchevel Portrait Gastronomy

Jitrois, master leather craftsman

Mountain Architecture, In Stone and Wood

Carefree skiing

Meghan's selection Vinvent Colbeau-Justin, A respectful, inventive chef Recipes

Top adresses


Portfolio LeLana

The highest of heights

Bien plus qu’un hôtel, Le Lana est une maison qui cultive l’art de bien recevoir et de bien vivre. Convivialité et excellence s’y côtoient au quotidien. Visite guidée au cœur même d’un établissement d’exception niché au cœur de Courchevel.

Rendez-vous

au sommet Much more than just a hotel, Le Lana cultivates the art of hospitality and good living. A place where enjoyment and excellence come together every day. A guided tour to the very heart of an exceptional establishment nestled in the centre of Courchevel.

12


Portfolio LeLana

R

Respectueuse de l’esprit montagne, la décoration fait la part belle aux matériaux authentiques et aux matières raffinées.

13


Portfolio LeLana

14


Portfolio LeLana

D

Du luxe, mais rien d’ostentatoire et partout, la preuve d’un goût très sûr.

15


Portfolio LeLana

L

La Table du Lana, restaurant gastronomique, met en scène les recettes traditionnelles de la cuisine française.

16


Portfolio LeLana

17


© Patrick Pachod

News LeLana

Si 2012 a été un bon cru pour la station, la saison hivernale 2013-2014 s’annonce encore plus fastueuse. Après le géant de l’année dernière, la Fédération Internationale de Ski offre à Courchevel un slalom comptant pour la Coupe du Monde féminine de ski alpin. Le 17 décembre, le stade Emile Allais accueille donc le “gratin” du grand cirque blanc. Au départ des deux manches, et outre les favorites de la spécialité que sont Marlies Schild, Lindsay Vonn et Maria Riesch, on suivra les parcours des membres de l’équipe de France, Tessa Worley et surtout Taïna Barioz et Anne-Sophie Barthet, les régionales de l’étape. En janvier 2014 (les 25 et 26 très précisément), place au ski alpinisme. Le public a déjà découvert ce sport assez confidentiel lors des championnats de France 2012 et 2013. Cette fois, c’est une étape de la Coupe du Monde qui prend Courchevel pour cadre. Très attendus, Mathéo Jacquemoud (2ème de la Coupe du Monde 2012-2013), Killian Jornet ou William Perrier.

Courchevel Terre de champions © Patrick Pachod

Courchevel Land of champions

18

While 2012 was an excellent vintage for the resort, the 2013-2014 winter season promises to be even more sumptuous. Following on from last years Giant Slalom, the Fédération Internationale de Ski has granted Courchevel a Women’s World Cup downhill slalom event. On 17th December, the Emile Allais stadium will host all the “big names” at the Great White Circus. At the start of both legs, not only will we be able to watch the favourites in the discipline, including Marlies Schild, Lindsay Vonn and Maria Riesch, but also how the French team gets on,

featuring Tessa Worley as well as local athletes Taïna Barioz and Anne-Sophie Barthet. In January 2014 (the 25th and 26th to be exact), it’s time for downhill skiing. Local people already had an opportunity to discover this relatively unknown sport at the French Championship 2012 and 2013. This time it’s the World Cup that will have Courchevel as its setting. Among those expected are Mathéo Jacquemoud (2nd place in the 2012-2013 World Cup), Killian Jornet and William Perrier.


Tondo Tourbillon Gioiello

E S PA C E D I A M A N T - C O U R C H E V E L 1 8 5 0

www• degrisogono• com

TÉL. +33 (0)4 79 08 31 80


Brioni Une collection

News LeLana

très exclusive

A highly exclusive collection On ne présente plus Brioni, la maison romaine de luxe dédiée aux hommes élégants. Son directeur artistique, Brendan Mullane, propose cet hiver une gamme de chaussures conçues à la main et en édition limitée. Au choix : la Richelieu, grand classique indémodable, la Derby et le mocassin, tous numérotés et existant dans les tons ébène, cuir naturel et bordeaux. Le détail qui marque : la semelle est signée Goodyear. Brioni, the Rome fashion house for elegant men no longer needs an introduction. This winter, Artistic Director, Brendan Mullane is presenting a limited edition range of shoes designed by hand. Chose from: the Richelieu, a great timeless classic, the Derby and the moccasin, all of which are numbered and available in ebony, natural leather and burgundy. The killer detail: the soles are designed by Goodyear.

120 ans !

26 Place Vendôme, 120 years old!

Boucheron, 26 Place Vendôme,

Une nouvelle collection est toujours un événement. Celle-ci, baptisée “Hôtel de la Lumière”, prend une dimension plus grande encore, parce qu’elle a été créée en l’honneur des 120 ans du 26 Place Vendôme. S’inspirant directement des archives Boucheron, elle les réinterprète de façon contemporaine, en sublimant leur éclat. “Soleil radiant”, “Paon de Lune”, “Cascade de Diamants”, “Perles d’éclat”, “Halo Delilah”, “Goutte de Lumière”, “Les Messagers Célestes”, “Fleur du jour”… ou comment Boucheron prouve, une fois encore, qu’il est “le” joaillier de la lumière.

A new collection is always a special event. This one, christened “Hôtel de la Lumière”, has taken things to the next level, as it has been created in honour of the 120th anniversary of 26 Place Vendôme. Drawing directly on Boucheron’s archives for inspiration, it re-interprets them in a contemporary fashion, subverting the sparkle. “Radiant Sun”, “Peacock Moon”, “Diamond Cascade”, “Sparkling Pearls”, “Delilah Halo”, “Drop of Light”, “The Messengers”, “Fleur de jour”… in which Boucheron demonstrates once more that he is truly “the” jeweller of light.

20


RUE DE L’ÉGLISE, COURCHEVEL 1850 - TEL. +33 47 9078936

BRIONI.COM


www.djula.fr - www.bijouterie-julian.com


News LeLana La station accueille le tournoi de polo sur neige le plus haut du monde. Spectaculaire et virile, cette discipline réservée aux gentlemen met une nouvelle fois en lumière la connivence entre l’homme et le cheval.

The resort hosts the World’s highest snow polo tournament. A spectacular and manly sport exclusive to gentlemen, polo once again highlights the special understanding between man and horse.

Le sport chic àCourchevel BMW Polo Masters Tour

© Morgane Delfosse

Chic sport in Courchevel

« Amener le polo au public et non le public au polo. » C’est le credo de Jean-Yves Delfosse qui créa, voici 26 ans, le premier tournoi de polo en plein centre de Saint-Tropez. Devant le succès rencontré, il lança le polo sur neige, à Megève d’abord, puis à Val d’Isère et enfin à Courchevel. Longtemps considéré comme “le sport des dieux”, alliant noblesse et élégance, sport équestre et sport d’équipe, il réunit aujourd’hui passionnés et novices l’espace de quatre jours (du 30 janvier au 2 février 2014). L’engouement qu’il suscite tient à ses spécificités. Le polo sur neige est “plus”. Plus rythmé, plus tonique, les rencontres se disputent sur des terrains plus petits et pour les néophytes, elles sont plus faciles à suivre. Le “Taking polo to the people, not bringing the people to polo” is the credo of JeanYves Delfosse who brought the first polo tournament to the centre of Saint Tropez 26 years ago. Following its remarkable success, he introduced snow polo, initially in Megève, then Val d’Isère and finally, Courchevel. Long considered the “sport of the gods”, combining nobility and elegance, equestrian and team sports, it now brings together established fans and

23

novices over 4 days (from 30th January to 2nd February). The particularly keen interest it generates is due to its uniqueness; snow polo is polo “plus”. Faster paced, more vibrant, the matches are held on smaller pitches and are easier for newcomers to follow. It is guaranteed to be spectacular, with the snow adding an extra visual dimension that highlights both players and their steeds. The players - all excellent riders – respect both the rules and their ponies, demonstrating


News LeLana

spectacle est garanti, la neige ajoutant une profondeur visuelle supplémentaire et faisant ressortir aussi bien les joueurs que leurs montures. Les joueurs, tous d’excellents cavaliers, respectueux des règles autant que de leurs chevaux, démontrent des qualités extraordinaires de précision, de force, de témérité, de souplesse et d’adresse. Véritables athlètes de haut niveau, les poneys de polo restent incontestablement la valeur ajoutée de ce sport. Nés d’un croisement du Criollo et du pur-sang, fins et musclés, ces équidés font preuve d’endurance et de robustesse mais également de vitesse et d’agilité. Hardis et maniables, ils sont de véritables partenaires pour les cavaliers ; leur capacité à changer rapidement de direction et à s’arrêter brusquement participent grandement à ce show sur neige. incredible accuracy, strength, daring, flexibility and skill. And the ponies - proper top class athletes themselves - are the real added value to this sport. Criollo/ thoroughbred crosses, wiry and muscular, these animals show stamina and

strength combined with speed and agility. Daring and nimble, they are genuine partners to their riders; their ability to change direction quickly and stop abruptly plays a major part in this show-on-snow.

©Patrick Pachod

BMW

Polo Masters Courchevel The 4 th BMW Polo Masters Courchevel

© Patrick Pachod

pratique 4ème édition Lieu : Altiport Courchevel Terrain : 160 x 40 m 6 équipes de 3 joueurs Tournoi 6/8 goals Location: Courchevel Altiport Pitch: 160 x 40 m 6 teams of 3 players 6/8 goal tournament

24


COLLECTION AMAZONE - Or & diamant

Galerie Espace Diamant - 73120 Courchevel 1850 04 79 08 31 80 www.bijouterie-julian.com

www.messika-paris.com


Portrait LeLana

26


Portrait LeLana Clarins: generous beauty

Clarins la beauté généreuse La mythique maison de cosmétiques rayonne auprès des femmes depuis un demi-siècle par son sens de l’écoute, de l’innovation et du respect de la nature. Portrait d’une marque pionnière, qui a créé une beauté altruiste et responsable. The legendary cosmetics brand has been a shining light among women for half a century with its ability to listen, its spirit of innovation and its respect for nature. Profile of a pioneering company that has developed an altruistic and responsible approach beauty.

Jacques Courtin-Clarins 27


Portrait LeLana

J

« J’a im e rais que l es femme s con naissent mieu x ce s m om e nt s de dé te n te e t de soi ns que l’on off r e à trav e rs n os spas »

Il y a 50 ans, Jacques Courtin-Clarins, créait Masvelt, un appareil qui masse et amincit à la fois. Véritable succès dans son institut de beauté parisien, ce petit engin signait, le début de la saga Clarins. Les femmes devenaient alors créatrices de leur propre beauté. Cette science du toucher, Jacques Courtin-Clarins en fait sa ligne directive, enseignant des techniques de modelage innovantes aux esthéticiennes de son institut et basant l’élaboration de ses produits sur l’écoute et les besoins du corps des femmes. Aujourd’hui, ce sont plus de 3000 Skins Spas Clarins à travers le monde qui perpétuent ce savoir-faire et cette relation si particulière de la marque de cosmétiques avec les femmes. « Nous gardons un contact permanent avec les esthéticiennes de nos spas qui nous font des rapports sur les besoins de leur clientèle. Chaque produit contient également une carte permettant aux femmes de nous écrire. Nous recevons plus de 400 messages par jour que nous prenons soin de traiter, car l’écoute est la première source d’amélioration de nos produits » explique le Docteur Olivier Courtin-Clarins, fils de Jacques Courtin-Clarins et aujourd’hui directeur général du groupe aux côtés de son frère Christian.

L’expertise végétale Au delà de l’écoute et du toucher, la beauté Clarins se transmet avant tout par les plantes. Pionnière en matière d’expertise végétale, la maison a utilisé le pouvoir naturel des plantes dès les années 50. D’une première ligne d’huiles aux purs extraits de plantes, Clarins a développé un véritable réseau de laboratoires de recherche à travers le monde, en collaboration avec des ethnobotanistes, pour concevoir ses lignes de soins et de maquillage. « Notre dernière découverte est une plante

Fifty years ago, Jacques CourtinClarins invented ‘Masvelt’, a dual device for massage and slimming. A great success at his Paris beauty salon, little did anyone know that this small piece of equipment would mark the beginning of the Clarins story, as women became the creative force behind their own beauty rituals. Jacques CourtinClarins made the science of touch his guiding principle, teaching innovative massage techniques to the beauty therapists at his salon and basing his product development on listening to and understanding the needs of the female body. Today, there are more than 3,000 Clarins Skin Spas throughout the world that maintain this expertise and

the uniquely special relationship with women that the brand has built. ‘We are in permanent contact with the beauty therapists in our spas who report to us on the needs of their clients. Each product also comes with a card so that women can write to us. We receive over 400 messages a day that we process with great care, because listening to our customers is the best way to improve our products,’ explains Dr Olivier Courtin-Clarins, Jacques CourtinClarins’s son and now Managing Director of the Group alongside his brother, Christian.

Plant expertise Beyond listening and touch, Clarins beauty comes above all from plants. A trailblazer in plant expertise, the brand has used the natural power of plants since the Fifties. From an initial range of oils made with pure plant extracts, Clarins has built up a real network of research laboratories across the world, in collaboration with ethobotanists, in order to develop their beauty treatment and make-up product lines. ‘Our main challenge is the discovery


Portrait LeLana endémique de Madagascar qui a un fort pouvoir sur le collagène et dont nous nous servirons dans nos prochains produits pour les peaux plus âgées. La lampsane est également un végétal qui nous a surpris par son fort pouvoir anti-pollution. »

L’éthique environnementale C’est au cœur d’une vraie idéologie de développement durable et de respect de l’environnement que Clarins aborde la cosmétique. Les engagements responsables de la marque sont nombreux. « C’est une philosophie du groupe. Nous encourageons par exemple les usines de nos filiales à baisser leur production de CO2. Nous avons également replanté 20 000 arbres en Chine l’an dernier... »

My Blend, le service premium Offrant un diagnostic individuel approfondi de la peau dans le but de créer un soin sur mesure, Clarins lance les spas My Blend. Le Docteur Olivier Courtin-Clarins crée ainsi sa première gamme de produits personnalisables, qui, au-delà de l’âge et du type de peau, prend en compte les conditions de vie des clientes. Un service très personnalisé proposé aux femmes prend alors vie au sein d’un lieu consacré au bienêtre. S’occupant du développement des Skins Spas à travers le monde, le directeur général cherche ainsi à asseoir davantage encore le concept originel de la marque : « J’aimerais que les femmes connaissent mieux ces moments de détente et de soins que l’on offre à travers nos spas. Nous sommes la seule grande marque au monde qui existe en vente et en soins. Ceci est primordial pour nous, car c‘est l’essence même de Clarins. »

of new plants, in the most remote regions. We are constantly surprised by their potency. Our latest find is a species endemic to Madagascar that has a powerful effect on collagen - we’ll be using it in our upcoming products for more mature skin. Lapsana, a plant with highly effective antipollution properties has also been a revelation,’ Dr Olivier CourtinClarins continues. And their greatest success in terms of plant expertise? ‘The groundbreaking plants that have huge potential for regenerating the skin.’ Clarins currently uses more than 250 different types of plant extracts in its products.

An environmental ethic It is from the position of wholeheartedly embracing a genuine ideology of sustainable development and respect for the environment that Clarins has approached cosmetics. Clarins has made a significant number of commitments to being environmentally responsible. ‘It’s the philosophy of the Group and especially of the Clarins family. We are encouraging the factories owned by our subsidiaries to lower

the amount of CO2 they produce. We also planted 20,000 trees in China last year.

My Blend: a premium service Offering an individual, in-depth diagnosis of the skin with the aim of devising a bespoke skin care treatment, Clarins has recently launched the My Blend Spas. Dr Olivier Courtin-Clarins’s first range of customisable products go further than looking at age and skin type, but also factor in the lifestyles of clients. A highly personalised service is now available to women in places devoted to wellbeing. Overseeing the development of Skin Spas internationally, the Managing Director seeks to build further on the brand’s original concept: ‘I’d like women to become better acquainted with the moments of relaxation and care that we offer in our spas. We’re the only leading brand that is both retailed and used in salons. This is vital to us: it’s the very essence of Clarins.

29


Must Have LeLana You can’t do without them!

Incontournables ! Multi-hydratant, tonifiant, défatigant… Les produits Clarins, basés sur l’expertise végétale, offrent une vraie cure de vitalité à la descente d’un avion. Voici quelques must have pour être au top en débarquant. Hydrating, toning, reviving…Clarins products, based on plant expertise, offer a real vitality treatment at the end of a flight. Here are some must haves to be on top form when you leave the plane.

Le Baume Beauté Eclair

Avec son double effet tenseur et régénérant, ce baume de couleur chair apporte un vrai coup de fouet au visage. Il retend les traits, raffermit ses contours, satine et adoucit l’épiderme. Utilisé avant le maquillage, il aide à le fixer avec sa texture non grasse et invisible. S’appliquant également sur le contour des yeux et le décolleté, ce baume à l’efficacité express est idéal après plusieurs heures de vol.

L’Eau Dynamisante

Beauty Flash Balm

Pour un regain de fraîcheur et de vitalité, l’eau de soin Clarins tonifie et revitalise l’épiderme. Délicatement parfumée, douce et hydratante, elle réveille la peau, quelque peu malmenée pendant le voyage et lui donne une agréable sensation de bienêtre. Première eau associant le parfum et l’action de plantes, elle a l’avantage de booster la peau tout en lui déposant un agréable voile de parfum. Rapide et efficace, il fait une peau de bébé.

With its dual tightening and regenerating effect, this skincoloured balm gives the face a real lift. It tightens the features, firms the contours and smoothes and softens the skin. Used under make-up, it helps fix this with its non-greasy, invisible texture. Can also be applied to the eye contour area, the upper chest and neck. A fast-acting balm, perfect after several hours in the air.

Eau dynamisante For renewed freshness and energy, Clarins treatment water tones and revitalises. Lightly fragranced, gentle and hydrating, it revives the skin, which is suffering the negative effects of the journey, and gives it an enjoyably healthy feel. The first water treatment to combine fragrance with the benefits of plant extracts, its major plus is that it gives the skin a boost and at the same time envelops it in a pleasant veil of perfume.

30


Must Have LeLana L’Instant Concealer

Véritable coup d’éclat pour le regard, cet anti cernes atténue les stigmates du trajet en un clin d’œil. Ses pigments correcteurs, spécialement travaillés pour agir en interaction avec la couleur du cerne, illuminent le visage instantanément. Sa composition en caféine stimule la microcirculation, décongestionne et réduit les marques de fatigue rapidement.

Instant Concealer A real radiance booster for the eyes, this dark circle concealer alleviates the damage done by the journey in a flash. Its correcting pigments are specially designed to interact with the colour of the dark circle, immediately brightening the face. Containing caffeine, it stimulates the micro-circulation, declogs and rapidly reduces signs of tiredness.

Le Baume Lèvres Réparateur

A la cire essentielle de rose, ce soin intensif pour les lèvres agit parfaitement contre la déshydratation provoquée par le vol. Sa texture fondante enrichie au beurre de karité favorise la réparation des gerçures, hydrate immédiatement et offre aux lèvres un confort optimal et une douceur durable.

Moisture Replenishing Lip Balm With essential rose wax, this intensive lip treatment is the perfect weapon against dehydration caused by the flight. Its melting texture enriched with shea butter helps repair chapped lips and instantly hydrates them for optimal comfort and long-lasting softness your skin entirely soft. And we love it!

La Crème Jeunesse des mains

Ultra-hydratante, cette crème redonne aux mains douceur et souplesse. Idéale face au dessèchement que connaît la peau lors d’un long courrier, elle protège des irritations, procure une véritable sensation de confort et fortifie les ongles. Grâce à ses extraits de karité et de mûrier japonais, elle protège également des agressions climatiques et atténue les taches existantes.

Hand and Nail Treatment Cream

Le Lait Jambes Lourdes

Ultra-hydrating, this cream restores hands to softness and suppleness. Ideal to combat the drying out that the skin goes through during a long-haul flight, it guards against irritations, brings a real feeling of comfort and strengthens the nails. With its extracts of shea butter and Japanese mulberry, it also protects against environmental aggressors and reduces existing spots and marks.

Pour apaiser les sensations de lourdeur liées à la pressurisation de la cabine, ce lait non gras est un véritable cadeau pour les jambes. Grâce à ses 18 extraits naturels de plantes, il tonifie la paroi veineuse et augmente le tonus musculaire pour un bien-être immédiat. Son petit plus ? Non gras, il s’applique même sur un collant.

Energizing Emulsion Soothes Tired Legs To ease the feeling of heaviness that comes from cabin pressurisation, this non-greasy emulsion is an absolute godsend for legs. Thanks to its 18 natural plant extracts, it tones the vein wall and increases muscular tone for an immediate sense of wellbeing. Its little extra plus point? The non-greasy formula means that it can even be applied through stockings.

31


Mode LeLana

B e au t y a n d t h e B e a s t

La belle et la bête Photographe : Max Kartman Coiffeur/maquilleur : Gaêlle Marchebout Stylisme : Paul Deroo

Se protéger du froid tout en restant féminine, et pourquoi pas sexy, voilà le challenge. Pour le réussir, des coupes près du corps, des matières quasi high tech et de la fourrure. La fourrure ? Un peu, beaucoup, passionnément ! To keep out the cold and still look feminine, even sexy, is quite a challenge. To get it right, choose bodyconscious cuts, high-tech materials and fur. Fur? A little, a lot, to distraction!

32


Mode LeLana

Parka

en shantung et

col en fourrure de vison doublĂŠ soie,

33

Dior.


Mode LeLana

Blouson en vison, Yves Salmon. Combinaison Jitrois. Lunettes

en cuir,

solaires en

mĂŠtal et acĂŠtate,

Dior.

34


Mode LeLana

35


Mode LeLana

Parka

en shantung,

pantalon en coton, col en fourrure de vison doublĂŠ soie,

Dior.

36


Mode LeLana

Blouson

en chinchilla

naturel et chapka en renard noir,

Milady.

37


Mode LeLana

Blouson

en agneau plongĂŠ et

col chinchilla, combinaison en cuir strech,

Chapka

Jitrois.

en renard argentĂŠ et

gants en veau velour

Milady.

38


Mode LeLana

39


Mode LeLana Veste de ski impermĂŠable, 80% duvet et 20% plume et masque en polycarbonate,

Bogner.

40


Manteau

en renard, vison

et castor,

Chapka

Valentino.

en renard noir

et gants en veau velour,

Milady.

combinaison en cuir strech, jean claude

41

Jitrois.


Shopping LeLana

1 2

3

Into the 4

Wild 1 - GUCCI 2 - ISABEL MARANT 3 - SAINT LAURENT 4 - STELLA MC CARTNEY 5 - CHANEL 6 - BURBERRY BRIT 7 - DIOR 8 - MIU MIU 9 - VALENTINO 10 - JITROIS 11 - MILADY 12 - DOLCE & GABBANA

5 42


Shopping LeLana 6

7

9

8

10

11

12

43


Shopping LeLana

1

3

Girls Best friends 4

2

6

5

1 - BOUCHERON 2 - DE GRISOGONO 3 - INEz & VINOODH 4 - DJULA 5 - DIOR 6 - GRAFF DIAMONDS 7 - MESSIKA

7

44


le plus beau vêtement pour homme au monde

AARON YOUNG PARIS 2013

COURCHEVEL Rue de l’église Tél. +33 4 79 04 27 95 MEGÈVE 95, rue Charles Feige Tél. +33 4 50 90 98 50

zilli.fr

the finest garment for men in the world


Shopping LeLana 4

1 2

3 4

2

3

de

Quelques nuances 5

6

6

7

1 - SAINT LAURENT 2 - ALExANDER OLCH 3 - BALMAIN 4 - BOVET 5 - RICHARD MILLE 6 - HUBLOT 7 - GIVENCHY 8 - ALExANDER MC QUEEN 9 - TAG HEUER 10 - BOWERS & WILKINS 11 - J.CREW 12 - ROMAIN JEROME 13 - ROLEx 14 - ULYSSE NARDIN 15 - PAUL SMITH 16 - zILLI

8

46


Shopping LeLana 11

Gris 10

12

9

14

15

13

47

16


Saga LeLana

48


Saga LeLana performance, élégance et technologie. les skis lacroix sont la référence luxe dans l’univers des équipements de montagne. retour sur un savoir-faire d’exception. performance, elegance and high technology. lacroix skis are the Benchmark where winter sports equipment is concerned. we look Back to the origins of this exceptional enterprise.

Les skis Lacroix :

la reconversion d’un champion skis By lacroix: a new role for a champion

1964, Jeux Olympiques d’Innsbruck en Autriche. Léo Lacroix, le skieur français, remporte la médaille d’argent en descente. 1966, championnats du monde de Portillo au Chili, le champion monte à nouveau sur le podium et décroche la deuxième place en descente et en combiné. A ses pieds, des skis qu’il a façonnés lui-même. Pionnier en matière de skis technologiques, Léo Lacroix s’est toujours intéressé à leur création. Dès le début de sa carrière, il décide de fabriquer ses propres skis dans son atelier du Jura, région dont il est originaire. C’est dans son village natal de Boisd’Amont qu’il crée, avec son cousin animé par la même passion que lui, les premières spatules hautement techniques. Leur secret de fabrication ? La fibre de verre. Les deux médailles décrochées grâce à ces skis d’un genre nouveau poussent alors le sportif à lancer sa propre marque un

1964: the Winter Olympics in Innsbruck (Austria). French skier Léo Lacroix wins silver in the downhill. 1966: the World Championships in Portillo (Chile). The Frenchman again takes his place on the podium, having come second in the downhill and the combined event. He is wearing skis he made himself. A pioneer in technology as applied to skis, Léo Lacroix has always been interested in their manufacture. At the very

49

beginning of his career, he decided to make his own skis in his workshop in the Jura, his native region. In his home village of Bois d’Amont, working with his cousin, a fellow enthusiast, he created his first high-tech skis. The secret ingredient? Fiberglass. A year later, the two medals won using these new-style skis encouraged the athlete to launch his own brand, to be known simply as Lacroix. A brand in his


Saga LeLana an plus tard : Lacroix, tout simplement. Une marque à son image, qui compte sur des ingénieurs, des techniciens, des testeurs, des sportifs et des designers privilégiant la culture du beau ; un véritable laboratoire de réflexion, regroupant tous les protagonistes en la matière pour optimiser une technologie. C’est à travers ce positionnement haut de gamme dans le monde de la montagne, que les skis Lacroix résonnent encore aujourd’hui comme le symbole d’un savoir-faire précieux. Performance, technicité, design sont les valeurs portées par la griffe qui fut la première à lancer le ski compact.

un savoir-faire inégalé Un cahier des charges exigeant, des matériaux high-tech et une mise en œuvre de qualité offrent un caractère unique et premium aux skis Lacroix, inégalés sur le marché. Les collections sont volontairement fabriquées en série limitée afin de garder toute l’âme du produit. Chaque paire fait l’objet d’un process précis qui a nécessité plusieurs brevets exclusifs afin de protéger les innovations techniques de la maison. Au fil du temps, les avancées technologiques propres à Lacroix sont ainsi protégées, s’efforçant de créer, chaque jour, des modèles toujours plus exclusifs. A l’innovation technique s’ajoute aussi un design

own image, drawing on the skills of engineers, technicians, testers, athletes and designers with an eye for good looks; a real thinktank, bringing together all the experts in the field to get the best possible result. Thanks to this topof-the-range positioning in the world of winter sports, Lacroix skis are still emblematic of high-tech expertise. Performance, advanced technology and good design are the qualities associated with this brand, the first to launch the compact ski.

UNRIVALLED ExPERTISE Strict specifications, hightech materials and quality workmanship give Lacroix skis a unique advantage, putting them ahead of all their rivals. Lacroix collections are deliberately manufactured in limited editions, to ensure that the product does not lose its “soul”. Each pair undergoes a stringent process, covered by several patents taken out to safeguard the firm’s technical innovations. The 50

technical advances pioneered by Lacroix over the years are therefore protected, as the firm works day by day to create ever more exclusive models. Technical innovation is backed up by outstanding design. The best materials, pure curves, sober lines, eye-catching detail… where looks are concerned, the accent is always on elegance and daring. The Jura-based firm also aims to meet clients’ individual needs by offering a made-to-measure service.


COURCHEVEL H ô t e l d e c h a r m e L e s A i re l le s +33 (0)6 03 18 00 89

LONDON 1 0 6 , N ew B o n d S t re e t +44 (0)2074 991434

PARIS 60, Rue François 1er (Le Triangle d’or) +33 (0)1 42 25 15 41

CANNES 4, La Croisette (Face Palais des Festivals) +33 (0)4 97 06 69 70

MONACO Le Régina - 13, Bd des Moulins +377 97 70 44 22

ST-TROPEZ 3, Rue Allard “Le Grand Passage“ +33 (0)4 98 12 62 50

LYON 2 7 , Ru e Gas p a ri n (Pre s q u’ î le )

© Kronometry 1999 / JEAN MICHEL SORDELLO / «PHOTOGRAPHES-ASSOCIÉS»

+33 (0)4 78 37 31 92

w w w. k r o n o m e t r y 1 9 9 9 . c o m


Big Bang Unico. Mouvement UNICO chronographe roue à colonnes, 72 heures de réserve de marche. Entièrement manufacturé par Hublot. Boitier réalisé dans un nouvel alliage d’or rouge unique : le King Gold et lunette en céramique. Bracelet interchangeable par un système d’attache unique. www.hublot.com •

twitter.com/hublot •

facebook.com/hublot


PART OF THE MOON-DNA COLLECTION, THE MOON ORBITER BRINGS THE MAGIC OF THE MOON TO YOUR WRIST. THIS SWISS MADE LUNAR TIMEPIECE IS EQUIPPED WITH A FLYING TOURBILLON LEVITATING IN A SPECIAL CASE CONTAINING ELEMENTS OF THE APOLLO 11 SPACECRAFT AS WELL AS MOON DUST. www.romainjerome.ch

L O N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com Visit

our

web

site

to

discover

the

list

of

the

brands

available

in

each

boutique


B O R N

B Y

PA S S I O N

AMADEO® FLEURIER AMADEO 7 - DAY S K E L E TO N TO U R B I L L O N WITH REVERSED HAND-FITTING

B OV E T F L E U R I E R

SWITZERLAND

FOUNDING MEMBER OF THE QUALITY FLEURIER CERTIFICATION AND PARTNER OF THE FONDATION DE LA HAUTE HORLOGERIE

FL_ Amadeo_Amadeo_A4_ORG.indd 1

B OV E T. C O M

F U L LY I N T E G R AT E D C O N V E R T I B L E CA S E

08.05.13 11:16

LO N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com V i s i t e z n o t re s i t e i n t e r n e t p o u r d é c o u v r i r l a l i s t e d e s m a rq u e s d i s p o n i b l e s d a n s c h a q u e b o u t i q u e


Romvlvs Billionaire Tourbillon

www.corum.ch

L O N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com Visit

our

web

site

to

discover

the

list

of

the

brands

available

in

each

boutique


www.dewitt.ch

One single reversible movement Bi-retrograde hours and minutes Calibre DW 8046 - 635 components Automatic Tourbillon and Chronograph Patented peripheral oscillating rotor

X-Watch Third Concept 100% DeWitt manufactured

A Watch is also a Piece of Art

LO N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com V i s i t e z n o t re s i t e i n t e r n e t p o u r d é c o u v r i r l a l i s t e d e s m a rq u e s d i s p o n i b l e s d a n s c h a q u e b o u t i q u e


DeBethune_DB28T_mag_195x225mm.indd 1

15.10.13 16:08

L O N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com Visit

our

web

site

to

discover

the

list

of

the

brands

available

in

each

boutique


Royal Ruby Flying tourbillon. Platinum case. Manual winding. Leather strap. Limited edition of 99 pieces.

LO N D O N • PA R I S • C A N N E S • M O N A C O • S T T R O P E Z • LY O N • B O R D E A U X • C O U R C H E V E L

www.kronometry1999.com V i s i t e z n o t re s i t e i n t e r n e t p o u r d é c o u v r i r l a l i s t e d e s m a rq u e s d i s p o n i b l e s d a n s c h a q u e b o u t i q u e


Saga LeLana

Eco-friendly skiwear

exceptionnel. Matières brutes, pureté des courbes, sobriété des lignes, raffinement du détail, les choix esthétiques privilégient l’élégance et l’audace. L’entreprise d’origine jurassienne s’efforce également de satisfaire les envies de ses clients en proposant un service sur mesure.

Le skiwear écoresponsable Pour compléter l’offre, une ligne d’équipement de vêtements d’hiver et d’accessoires a été développée au fil des années, le LX Smart Shell Concept®, qui affirme naturellement les codes de la maison. Les technologies sont poussées à l’extrême pour un confort optimal du skieur : haute protection au froid, à l’humidité, aux chocs, tout en gardant une liberté de mouvement indispensable. Les collections textiles homme et femme de Lacroix sont non seulement abordées avec le même souci de perfection que les skis, mais elles s’appuient également sur des valeurs éthiques. En effet, la fabrication accorde une importance majeure à l’environnement, avec des produits entièrement réalisés en France avec le soutien de partenaires européens exclusifs, favorisant ainsi le savoir-faire local et le contrôle des matériaux. Chaque pièce créée fait l’objet d’une analyse de sa production, afin de gérer au mieux les transports et de limiter les déchets. D’une simple paire de skis il y a 50 ans, Lacroix est devenue une marque complète au rayonnement international.

In addition to the skis they manufacture, Lacroix have gradually developed a line of winter sports clothing and accessories, the LX Smart Shell Concept®, which naturally affirms the company’s very high standards. The most advanced technology is adopted to provide skiers with the highest level of comfort protection from the cold, damp and shocks while maintaining the freedom of movement that is so vital. The Lacroix textile collections for men and women not only embody the same quest for perfection as their skis, they are also based on ethical values. Safeguarding the environment is a major concern. Lacroix products are manufactured entirely in France, with the support of exclusively European partners, promoting local expertise and ensuring careful monitoring of materials. The production process of each item is carefully analysed, in order to cut down on transport and limit waste. From a single pair of 59

skis fifty years ago, Lacroix has become a complete brand with an international reputation.


Mode LeLana

The Peak of Fashion

du style Au sommet

La mode prend ses quartiers d’hiver. En 2013/2014, fini le camouflage dans d’épaisses combinaisons ou des pantalons XXL …

À la montagne, on veut

aussi rester glamour ! Et ça, les créateurs l’ont bien compris. Fashion is taking up its winter quarters. In 2013/2014, no question of being bundled up in cumbersome ski-suits and XXL trousers… Up in the mountains, people are determined to maintain appearances. And clothing designers know it.

Moncler, doudoune Jagerhorn

61


Mode LeLana

Moncler

Moncler

sanDro & fusalP

Les séjours à la neige ont longtemps été synonymes de vêtements chauds… et de rien d’autre. Chauds, oui, mais pas forcément esthétiques. Aujourd’hui, les marques rivalisent d’inventivité et il existe un véritable style montagne, des pistes de ski à la station de sports d’hiver. Quoi de neuf cette saison ? Un look plus urbain, voire streetwear, avec des tissus allant du velours côtelé au sergé, en passant par le denim et les carreaux, tant sur les pantalons que les vestes. Sandro et Fusalp associent le style et la technique pour présenter une collection capsule de sept pièces plus tendance que jamais : blousons bikers, pulls en maille bicolore, pantalons près du corps, lunettes de soleil retro... Fabriqués en maille softshell, les vestes et les pantalons seront de parfaits alliés contre le froid. Impossible d’évoquer la mode au ski sans citer Moncler. La célèbre marque française de manteaux et doudounes haut de gamme n’en finit pas d’enrichir ses collections. Une ligne de prêt-à-porter ainsi que des sacs à main, chaussures, lunettes de soleil et accessoires sont maintenant proposés dans un large choix de couleurs et de matières. Lacoste sort une doudoune ultra compacte, chaude et facilement pliable dans son sac de rangement. Munie de deux poches à l’avant, elle est composée de plumes et de duvet. Le cocooning chic. Chez Tommy Hilfiger, la marque née de

aigle, pull Berenise

toMMy hilfiger

A winter sports holiday has long been a matter of wrapping up warm… full stop! Warm, certainly, but not necessarily attractively. But nowadays the different brands compete to see who can be the most inventive, promoting a “mountain style” much in evidence on the ski-runs and in the resort itself. So what’s new this season? A more urban look, more akin to street wear, with materials ranging from corduroy to serge, not forgetting denim and check, for both trousers and jackets. Sandro and Fusalp combine style and technical know-how in presenting a trendier-than-ever seven-piece capsule collection: biker jackets, two-tone knitted pullovers, tight-fitting trousers, retro sunglasses… Made of “softshell” knitwear, the jackets and trousers will be your surest allies in combatting the cold. Impossible to discuss winter sports fashions without mentioning Moncler. The celebrated French overcoat and down-jacket brand is constantly adding to its range. It is now presenting a readyto-wear collection, as well as handbags, shoes, sunglasses and accessories, in a wide choice of colours and materials. Lacoste has brought out an ultracompact down jacket, warm and easy to fold away in its carrier pouch. Designed with two front pockets, it is made with feathers and down. A chic cocoon if ever there was one. At Tommy Hilfiger, the

62

brand created by an imaginative young New yorker, the accent is on riding boots and sheepskin coats for women, sweat-shirts and duffle coats for the men, and mini padded jackets for the younger members of the family. With the first cold snaps, Alpine jacquard motifs are beginning to appear in shop windows. In the case of Aigle, take a look at Berenise: a black-and-white jacquard pullover with a knitted jersey round neck and pocket flap buttoned at the shoulder. Salomon tops us off with a coloured jacquard knitted bonnet, ideal for Nordic skiing and indeed for everyday wear. To set off an outfit, Eric Bompard proposes capes, scarves, bonnets, gloves and mittens in a multitude of colours.

eric boMParD, chales & étoles


Mode LeLana l’imagination d’un jeune New-Yorkais, on choisira des bottes cavalières et des manteaux en mouton retourné pour les femmes, sweat-shirts et manteaux duffle pour les hommes, et des minidoudounes pour les plus jeunes. Avec l'arrivée des premiers froids, la tendance des motifs jacquard alpins s’invite dans les vitrines. Avec Aigle, voici Berenise : un pull jacquard noir et blanc à col rond en jersey tricoté et patte boutonnée à l’épaule. Salomon nous coiffe d’un bonnet Nordic en maille jacquard colorée, idéal pour le ski nordique… mais aussi pour tous les jours. Pour parfaire une tenue, Eric Bompard décline ses étoles, écharpes et autres bonnets, gants et mitaines dans une multitude de coloris.

les pieds Bien au chaud Ah l’incontournable paire de Moon Boot ! Inspirée par les premiers pas d’Armstrong sur la lune, Giancarlo zanatta, leur créateur, a voulu présenter un nouveau concept, celui de la chaussure sans pied droit ni pied gauche. Au fil du temps, le design est resté le même mais la marque crée de nombreux modèles. En version classique, noire ou blanche pour respecter les codes de la sobriété. Une envie d’originalité ? Plusieurs options : les Delux proposées en doré, argenté ou noir, les Queens matelassées noires ou blanches, ou encore les Rainbow multicolores. Pour se balader dans la station ou sortir le soir, on chausse des Louboutin. Des bottes et bottines en cuir, veau velours ou fourrure, noir, nude ou taupe, à talons hauts ou plats. La star cette année, Chiwawa, la paire de botte à talons compensés, tapissée d’une fourrure intérieure. stella Mc cartney & aDiDas Nos bouts de chou ne seront pas en reste, puisque Les Prairies de Paris et Bonton présentent une collection de minis après-skis en peau lainée, cuir et toile, “Mini Kiss”. La ligne se décline en 6 teintes, orange, bleu électrique et vert émeraude pour les plus audacieux, gris anthracite, camel et kaki pour jouer le classicisme. Association des univers de la mode et du sport : Stella McCartney a rejoint Adidas pour réaliser des vêtements de sports d’hiver haute performance destinés aux femmes. Elle revisite un classique avec la veste matelassée Wintersport ou s’inspire des chaussures de randonnée pour créer la botte Eulampis avec sa semelle à crampons. On remarquera également les boots de montagne fourrés Nowles d’Isabel Marant. La créatrice édite ainsi un modèle insolite spécial “jour de neige” mais clairement dans l’air du temps.

christian louboutin, Chiwawa

Moon boot

KEEPING YOUR FEET WARM Moon boots! How would we survive without them? Inspired by Neil Armstrong’s first steps on the moon, designer Giancarlo Zanatta came up with a new concept: shoes which serve equally well for the right foot or the left. As the years have gone by, the design has remained unchanged, but the brand has created many different models. The pairs now on show are in classic vein: black or white out of respect for sobriety. Looking for something more original? There are several options: the Delux models come in gold, silver or black; the queens are quilted, in black or white; the rainbows multi-coloured. To stroll around the resort or go out in the evening, you must wear Louboutins: ankle and calf-length boots, made of leather, velvety calfskin or fur; black, neutral or moleskin; with high or flat heels. The star this year is the Chiwawa model, boots with built-up heels, lined with luxurious fur. The youngsters need not feel left out, as Les Prairies de Paris and Bonton are presenting a children’s après-ski collection, made of sheepskin, leather and canvas, known a “Mini kiss”. This line comes in six colours: orange, electric blue and emerald green for the more adventurous; anthracite grey, camel-hair and

63

khaki for the more conservative. Bringing together the worlds of fashion and sport, Stella McCartney has joined Adidas to create some high-performance winter sports clothing for women. She revisits a classic with the quilted Wintersport jacket and has drawn inspiration from rambling shoes in creating the Eulampis boot, which is fitted with crampons. The Nowles furlined mountain boots by Isabel Marant are also very eye-catching: the designer has produced an unusual special “snow day” model, clearly in line with the latest trends.

isabel Marant


Mode LeLana en piste ! Les nouvelles tendances vestimentaires qui vont faire fureur sur les pistes font la part belle aux tissus techniques ainsi qu'aux lignes claires et ajustées. Comme il paraît loin le temps où, après avoir enfilé sa combinaison, on se sentait un peu comme la nouvelle égérie Michelin. Aujourd’hui, elle est conçue pour mettre en valeur notre silhouette tout en nous protégeant du froid. A ce titre, Henri Duvillard nous comble avec sa combinaison Pluton à la coupe ajustée et aux jambes joliment évasées. Patagonia fête cette année ses 40 ans et a ressorti de ses archives quelques modèles mythiques. Sa combi 2013 revisite ainsi quelques pièces inspirées de dessins originaux comme un anorak jaune et kaki à la coupe modernisée, ou une combinaison bleue, blanche et noire, fabriquée en tissu Gore Tex. Chez Killy, la maison fondée par le champion olympique français, on mise sur une gamme privilégiant un confort optimum lors des conditions extrêmes. L’allure du vêtement reste cependant une priorité. La veste Cybèle en est le parfait exemple en alliant féminité et esprit sportif. La Maison Zilli, quant à elle, célèbre, cet hiver, Sotchi 2014. Les xxIIes Olympiades deviennent l’occasion rêvée pour créer une collection capsule qui associe la signature zilli à deux experts des sports d’hiver, Degré 7 et les skis Lacroix. La gamme comprend un blouson, coupé dans un Gore Tex noir bi-stretch, un fuseau coordonné en schoeller noir (tissu hypersolide, ultraléger, étanche à l’eau et au vent), des gants en cuir et Gore Tex, un bonnet en cachemire et soie ainsi qu’un casque de dernière génération. « In celebration of Sotchi 2014 » ou comment devenir le champion du look. C’est certain, cet hiver, sur les pistes comme en station, le style montagne surfe sur la tendance. A nous la mode tout schuss ! 

henri DuvillarD, Blouson Louise

Killy

GET YOUR SKIS ON! The new trends destined to take the ski slopes by storm put the emphasis on high-tech materials, and neat, clean lines. How far we have come since, after squeezing into a ski-suit, you felt a bit like the new Michelin man. Nowadays, ski clothing is designed to show off your figure, while of course protecting you from the cold. Henri Duvillard, for example, ticks all the boxes with his bodyhugging Pluton ski-suit, which also features attractive flared legs. This year, Patagonia has resurrected a number of legendary models from its archives to celebrate its 40th anniversary. Its 2013 ski-suit incorporates features of earlier designs, such as a yellow-andkhaki anorak, which has been given a more modern look, or a blue, white and black ski-suit made of Gore Tex fabric. Killy, the firm founded by the French Olympic champion, is banking on a range that provides optimum comfort in extreme conditions. Good looks, however, remain a priority. A good example is

64

Zilli

the Cybèle jacket, combining femininity and sporty appeal. Maison zilli, meanwhile, is already celebrating Sotchi 2014, taking advantage of the XXII Winter Olympiad as the ideal opportunity to create a capsule collection which associates the Zilli signature with two top winter sports manufacturers: Degré 7 and Lacroix. The range comprises a jacket, cut from a black, bistretch Gore Tex fabric, matching stretch ski pants in black schoeller (a hyper-durable, ultra-light, waterproof and windproof fabric), leather and Gore Tex gloves, a cashmere-and-silk bonnet and a latest-generation helmet. “In celebration of Sotchi 2014”, or how to win the best-dressed-man-orwoman championship! There is no doubt that, this winter, on piste and back at the resort, the mountain style is riding high on the latest trends.


Skiset H么tel Le Lana*****

Courchevel 1850


M A I S O N D E F O U R R U R E F O N D É E E N 1 9 3 3 À PA R I S COURCHEVEL 1850 - LE TREMPLIN PARIS 8 e - 120 CHAMPS-ÉLYSÉES - PARIS 8 e - 74 FAUBOURG SAINT-HONORÉ - PARIS 16 e - 76 RAYMOND POINCARÉ

CANNES HOTEL CARLTON - WWW.MILADY.TV


Passion LeLana Le sport de traîneau à chiens se porte bien. Conjuguant le goût de l’effort et la proximité avec la nature, cette discipline est consacrée chaque année lors de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc.

The sport of dog sledding is in rude health. Combining a taste for physical exertion with closeness to nature, this sporting discipline is honoured every year at the Grande Odyssée Savoie Mont Blanc.

© Molitor

à l’école

de la nature At the School of Nature

68


© Eric Roustand

Passion LeLana

D

« Dès l’origine, l’attelage de chiens de traîneau repose sur une profonde complicité entre l’homme et l’animal »

Depuis des siècles, dans les contrées les plus froides du Globe, humains et chiens se sont unis pour faire face aux conditions climatiques extrêmes. Le goût du jeu et de la compétition s’en est mêlé… Dès l’origine, l’attelage de chiens de traîneaux repose sur une profonde complicité entre l’homme et l’animal ; le musher vit avec ses bêtes, les voit naître, les élève, les soigne et les entraîne. Pour constituer son attelage, en tandem avec le handler qui assure la bonne tenue du chenil et le bien-être de ses pensionnaires, il doit sélectionner et attribuer à chaque chien sa place et son rôle dans l’attelage. Ensemble, musher et chiens élaborent un langage et travaillent leur condition physique pour obtenir les meilleurs résultats. La discipline distingue la pulka, le ski-joëring et le traîneau à chiens. La première citée est une luge tirée par un à trois chiens au maximum, le maître étant relié à la luge par un élastique. Le ski-joëring se pratique en ski de fond, avec un lien direct entre le skieur et son ou ses chiens, deux au maximum. Le traîneau à chiens compte, quant à lui, plusieurs catégories, en fonction du nombre de chiens attelés et trois souscatégories définies par la race du chien. Les courses elles-mêmes sont réparties entre le sprint, la moyenne distance (de 20 à 60 km) et la longue distance.

La course des superlatifs Du 11 au 22 janvier 2014 se courra la 10e édition de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc. « La course de chiens de traîneau la plus difficile au monde » est à la fois une course longue distance et à étapes. Cette année, 30 mushers, parmi les meilleurs au monde, et 400 chiens, véritables marathoniens des neiges, vont s’affronter sur un parcours de 1 000 km à travers les Alpes, avec 30 000 mètres de dénivelé positif. Un itinéraire spectaculaire, à 70% en dehors des domaines skiables et 50% de nuit, avec 2 bivouacs en haute montagne ; des départs et arrivées en centre ville, de très nombreuses animations et de multiples accès le long des itinéraires qui mettront à l’honneur 20 stations de montagne en habits de fête ! Sacrée aventure, non ?

For centuries, in the coldest corners of the Globe, humans and dogs have united to pit themselves against extreme weather conditions. Both a spirit of fun and of competition come into it: from the very beginning, harnessing sled dogs has relied on a deep complicity between man and dog. A musher lives with his dogs, sees them being born, raises them, looks after them and trains them. To make up his team he works with a handler, who is responsible for ensuring the kennel is well-run and its residents are happy and healthy. The musher must choose and allocate a place and a role in the team for each dog. Between them, musher and dogs develop a mutual language and work at their physical fitness to achieve the best results. The discipline distinguishes between pulka, skijoring and dog sledding. The pulk is a toboggan, or a luge, pulled by a maximum of three dogs, with the driver connected to the pulk by a flexible cord. Skijoring is practised cross country with a direct link between the skier and his or her dog or dogs. As for dog sledding, this includes several categories,

69

depending on the number of dogs harnessed, and there are three sub-categories defined by the breed of dog. The races themselves are divided between sprint, middle-distance (from 20 to 60 km) and long distance.

The race of superlatives The 10th Grande Odyssée Savoie Mont Blanc will take place from 11 to 22 January 2014. Described as ‘the most difficult dog sled race in the world’, the event is both a long distance and a stage race. This year, 30 mushers, among the best in the world, and 400 dogs, true snow marathon runners, will go head to head on a 1,000 km course across the Alps, with an uphill climb of 30,000 metres. The stunning route, 70% of which is outside skiable areas, with 50% taking place at night and participants camping twice in the high mountains, will put on a real show. There will be departures and arrivals in town centres, numerous events and multiple access points along the route, putting 20 mountain resorts, ready for a party, in the spotlight! Not bad as adventures go, don’t you think?


Passion LeLana Désormais installé en Norvège, le Tarnais Jean-Philippe Pontier compte parmi les meilleurs meneurs de chiens de traîneau français. Rencontre avec un sportif épris de nature, à la veille de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc. Now settled in Norway (though originally from the Tarn area), JeanPhilippe Pontier is one of the top French dog-sled drivers (also known as mushers). We meet a great sportsman and nature lover on the eve of the Grande Odyssée Savoie Montblanc competition.

Jean-Philippe Pontier

L’homme, les chiens, la nature Comment est née votre passion pour le chien de traîneau ? Le déclic s’est produit assez tôt : j’avais 18 ans lorsque j’ai acheté mon premier Siberian Husky ; je l’attelais à mon VTT pour qu’il puisse se dépenser. Puis, je lui ai adjoint la compagnie du Braque de Weimar que possédait mon père. À cette époque, les Huskies étaient à la mode, donc je faisais le tour du quartier en proposant aux propriétaires de faire courir leurs chiens. Ce fut le point de départ de cette grande aventure. Quelques années plus tard, j’ai été engagé en tant que handler chez François Gécelle, dans la Nièvre. Puis, j’ai franchi un nouveau cap en allant vivre deux ans en Alaska, en immersion totale dans la patrie du chien de traîneau, sans eau ni électricité. Je suis revenu avec une sacrée expérience et 5 Alaskan Huskies. Ce qui m’a permis de créer mon premier attelage. Originaire de la Montagne Noire, vous vivez désormais en Norvège. Pourquoi ce choix ? À l’occasion de notre participation à la course de la Femundlopet en 2007, ma compagne et moi sommes immédiatement tombés amoureux de ce pays et de la “Fjellregion”, la région des montagnes. Nous avons franchi le pas et sommes maintenant installés avec nos 22 chiens que j’entraîne durant l’hiver. Quand vient la belle saison, je deviens guide de pêche à la mouche. Cela me permet de rester au contact de la nature toute l’année.

70

The man, his dogs, the natural world How did your love affair with dog-sledding begin? It all began when I was still quite young: I was 18 when I bought my first Siberian Husky; I used to harness him to my mountain bike, so he could work off his energy. Then I teamed him up with my father’s Weimar Pointer. At that time, Huskies were fashionable, so I would tour the neighbourhood offering to take people’s dogs out for a run. That

was the starting point of this amazing adventure. A few years later, I was recruited as a dog handler by François Gécelle, in the Nièvre region. Then I moved on a stage by going to live in Alaska for two years, a total immersion in the land of the dog-sled, without running water or electricity. I came back with a wealth of experience and five Alaskan Huskies. So I was able to put together my first dog team.


Vous êtes un adepte de courses de longue distance : quelles sont les spécificités et les exigences de cette pratique ? J’aime le fait de courir sur mille kilomètres pendant 5 ou 6 jours, de gérer mon temps et mes étapes comme je le veux, de dormir dehors, à proximité des chiens. Cela crée une osmose avec eux. C’est très différent d’une course comme la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc qui me passionne également, mais qui s’apparente plus au Tour de France : on dort tous les soirs à l’hôtel, loin des chiens, et il faut gérer des temps de course plus courts. Mais ça reste une épreuve fabuleuse et un sacré défi ! Justement, comment se déroule votre préparation pour la Grande Odyssée ? Qu'attendez-vous de cette nouvelle édition ? Je vise la première place ! Et je m’y prépare dès le mois de juillet, en faisant courir les chiens sur des distances d’environ 10 kilomètres, 3 à 4 fois par semaine. Puis, j’allonge ces distances. Il faut également travailler sur l’attelage pour sélectionner les 14 chiens qui seront prétendants au titre. Quels sont vos projets à plus long terme ? Après la Grande Odyssée, je participe en mars à la Finnmarkslopet, une course de 1000 km qui prend place près du Cercle polaire. Puis, avec l’aventurier Nicolas Vannier, nous avons pour projet de courir en 2015 la Yukon Quest et l’Iditarod, respectivement la plus célèbre et la plus longue course de chiens de traîneau. Or nous avons besoin de l’appui de sponsors pour mener ces projets à bien. Les personnes intéressées peuvent nous contacter via le blog www.sled-dog-montagne-noire.com. Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite devenir musher ? « Qui va doucement, va loin ».

A native of the Montagne Noire area, you now live in Norway. Why did you move there? When taking part in the Femundlopet race in 2007, my partner and I immediately fell in love with the country and its “Fjellregion” (mountain region). So we took a deep breath and are now settled there with our 22 dogs, which I train during the winter. In summer, I work as a flyfishing guide. This arrangement allows me to stay in touch with the natural world all the year round. You are a specialist in long-distance racing: what skills and qualities do you need for this kind of activity? I love the idea of racing a thousand kilometres over five or six days, managing my time and the different stages as I see fit, sleeping out of doors, always close to my dogs. This creates an intimate bond with them, a kind of osmosis. It is very different from a race like the Grande Odyssée Savoie Montblanc, which I also find exciting but which is more like the Tour de France: you sleep in a hotel every night, well away from the dogs, and you have to manage much shorter stages. But it is still a fabulous test of your skills, and a great challenge!

71

How in fact do you prepare for the Grande Odyssée? What are you expecting from this year’s race? I’m aiming to finish first! And I have been preparing since July, running the dogs over distances of around 10 kilometres, three or four times a week. Then I do longer distances. You also have to work on the team, to select the 14 dogs with which you will compete for the title. What plans have you in the longer term? After the Grande Odyssée, in March I shall be competing in the Finnmarkslopet, a 1000km race which takes place in the Arctic Circle. Then, in 2015, with explorer Nicolas Vannier, we plan to take part in the Yukon Quest and the Iditarod. The first is the most famous, the second the longest race for sled dogs. But we need sponsors if we are to succeed in these two ventures. Anyone interested can contact us via our blog www.sled-dog-montagnenoire.com. What advice would you give someone wanting to become a musher? “Slow and steady wins the race”.


M OU S S A I EFF LONDON

.

G E N E VA

H O T E L L E L A N A & R E S TA U R A N T C A P H O R N C O U R C H E V E L 1 8 5 0 F R A N C E , Te l : + 3 3 ( 0 ) 4 7 9 0 9 1 3 9 2 172 NEW BOND STREET, LONDON, TEL +44 (0)20 7290 1536 路 LONDON HILTON HOTEL, TEL +44 (0)20 7408 0487 www.moussaieff-jewellers.com . info@moussaieff.co.uk


Portrait LeLana

Jitrois, l’orfèvre

jitrois, master leather craftsman

créateur du cuir stretch,

du cuir

jean-claude jitrois a traversé les modes grâce à sa matière fétiche. depuis 30 ans, la maison indépendante a su s’imposer comme la référence internationale du prêt-à-porter de cuir de luxe. rencontre. the creator of stretch leather, jean-claude jitrois has transcended changes in fashion with an exclusive mastery of his signature material. over the last 30 years, the independent Brand has estaBlished itself internationally as the name in ready-to-wear luxury leather.

75


Portrait LeLana

À quel moment précis êtes-vous tombé amoureux de la mode ? Durant l’été 1968, je regardais une vidéo de vacances tournée en Super 8. On y voyait la mère d’Arnaud Wolgensinger, mon neveu, qui était habillée de la même manière que Brigitte Bardot. J’ai réalisé à ce moment précis le pouvoir et la force que peuvent avoir les vêtements. Ressentez-vous toujours les mêmes émotions à l’approche de la création d’une collection ? J’éprouve toujours le même sentiment d’angoisse avant de dessiner une collection. Mais je trouve ce sentiment très positif, car c’est un moteur indiscutable du processus de création. Quel est aujourd’hui votre rapport à la mode ? Etre dans la mode, c’est comme être en religion. Cela doit vous prendre aux tripes. Lorsqu’on arrive, comme moi, dans la dernière ligne droite de sa vie, l’important est de passer le relai. La mise en œuvre des croquis et des prototypes demande un travail très minutieux de la part de mon équipe. Nous avons un savoir-faire français rare, nous faisons du tissage, de la broderie… Mon souci majeur aujourd’hui : que la maison Jitrois me survive. Habillez-vous toujours les femmes avec la même approche ? J’ai une clientèle fidèle et inconditionnelle depuis 30 ans. J’ai habillé les mères, j’habille les filles et j’espère pouvoir habiller les petitesfilles.

76

When was the exact moment you fell in love with fashion? In the summer of 1968, I was watching a holiday video filmed in Super 8. Arnaud Wolgensinger, my nephew’s, mother was in it dressed like Brigitte Bardot. That was the exact moment I became aware of the strength and power that clothes can have.

brand. Transforming sketches and prototypes into a finished product requires painstaking work on the part of my team. We have expertise in certain skilled crafts that are uncommon and specifically French: we weave, we embroider…My major concern today is that Jitrois survives after I’m gone.

Do you always feel the same emotions as you get closer to designing a new collection? I always experience the same anxiety, but there’s no doubt it’s a driving force in the creative process.

Do you always use the same approach when you dress women? Yes, I’ve had an unconditionally loyal clientele for the last 30 years. I’ve dressed the mothers, I’ve dressed the daughters and I hope to be able to dress the granddaughters.

What’s your relationship with fashion today? Being in fashion is like dedicating your life to a religion. It has to grab you. When, like me, you reach the last long straight in your life, the main thing is to pass on the baton, the fundamental DNA of the

Leather is your signature material. What is your relationship with it today? You never throw away a piece of leather. From the horse-drawn carriage driver to the motorist to the aviator, leather has been everywhere. It never ends up in the bin, it ends up being stolen!


Portrait LeLana

Ê

« être dans la mode, c’est comme être en religion. Cela doit vous prendre aux tripes. »

Could you see yourself moving away from it one day? No, I’ve lived and breathed it for 30 years. I’m attached to this material like my skin is attached to my bones. The key thing for me is to find new ways of working it, such as heating it, burning it, folding it, embroidering it…

Le cuir est votre signature, quelles relations entretenez-vous encore aujourd’hui avec lui ? Une pièce de cuir ne se jette pas. Du cocher de fiacre à l’automobiliste et aux aviateurs, le cuir est passé partout. Il ne finit jamais à la poubelle, il finit volé ! Le cuir arrive-t-il encore à vous surprendre ? Oui heureusement ! Je vais justement lancer un nouveau cuir en 2015, un stretch en volume, qui aura un effet spongieux. Cela n’a jamais été fait. L’idée est partie de ma couette. Je voulais une matière feutrée et douillette. Quel moment préférez-vous dans la création ? L’excitation du début, lorsque l’on monte les cahiers de tendance avec mon équipe mais aussi la fin, au moment du défilé. Dans votre carrière, vous êtes passé de la psychologie à la mode, influence-t-elle encore vos créations aujourd’hui ? De manière inconsciente, elle influence mon approche de la cliente. J’ai beaucoup travaillé sur le rapport au corps, ce qui fait qu’aujourd’hui je n’ai pas peur du corps de l’autre. Quels sont les projets Jitrois ? J’ai ouvert il y a 6 mois une boutique à Pékin ; nous en inaugurons une autre à Hong Kong avant Noël et nous serons à Pâques à Shanghai. Auparavant, nous lancions une boutique par an, aujourd’hui trois, il y a une vraie accélération du temps.

Does leather still manage to surprise you? Yes, thank goodness! I’m going to launch a new leather in 2015, for example. It’s a leather that stretches in terms of volume; it’ll have spongy quality. It’s never been done before. I got the idea from my duvet. I wanted a material that was padded and soft. What’s your favourite part of the creative process? The excitement at the beginning

when my team and I get out the trend books, but I love the end too, when we present our work at the catwalk show. In your career, you’ve moved from psychology to fashion. Does psychology still have an influence on your designs today? In an unconscious way, it influences my approach to the client. I’ve worked a lot on the relationship with the body, with the result that, today, I’m not afraid of another person’s body. What’s on the agenda for Jitrous? I opened a boutique in Beijing 6 months ago, we’ll be opening another in Hong Kong before Christmas and at Easter we’ll be in Shanghai. We used to launch one boutique a year, now it’s three. There’s a real feeling of time passing more quickly.


www.epi.mc - Illustration : Andrew Davidson www.theartworksinc.com


S O U S L E H A U T PAT R O N A G E D E S . A . S . L E P R I N C E S O U V E R A I N D E M O N A C O U N D E R T H E H I G H PAT R O N A G E O F H . S . H . S OV E R E I G N P R I N C E O F M O N A C O

du 12 au 20 avril 2014 LES PLUS GRANDS JOUEURS DU MONDE DANS UN CADRE D’EXCEPTION

EZ ET RE V R E S RÉ Z VOT * E M I R IM P GNE I L N E BILLET

from April 12th to 20th, 2014 THE FINEST MALE TENNIS PLAYERS IN ONE OF THE WORLD’S MOST EXCITING VENUES

Photos Réalis/Monaco

AND K O O B YOUR E* T N I R P N LIN O T E K TIC

Click the QR code for a direct link to our website

* Réservations / Booking:

www.montecarlorolexmasters.mc Information :

Tél. (+377) 97 98 7000


Courchevel LeLana

© Stephane-photography.com

Mountain Architecture, In Stone and Wood

Elle possède ses propres spécificités et a beaucoup évolué, depuis les années 1945 et les débuts de Courchevel. L’architecture de montagne doit se fondre dans un environnement souvent grandiose mais également exigeant. It has its own specific features and has undergone many changes since 1945 and Courchevel’s beginnings. Mountain architecture must blend into an environment that is often grandiose but is also demanding.

L’architecture de montagne, De pierre et de bois L’hôtel Le Lana

80


Courchevel LeLana Les archives ont gardé en mémoire les images de quelques réalisations emblématiques : le chalet Lang, signé Denys Pradelle et datant de 1950, les chalets dit Le Toutounier (1953) et Parallèle 4 (1955), du même Denys Pradelle, à qui le couple Frédéric et Irène Joliot-Curie fit construire son habitation dès 1949. A l’époque, l’architecte le plus en vue de Courchevel résumait ainsi l’architecture locale : « Des masses bâties relativement modestes en hauteur par rapport aux bois environnants, des couvertures à un pan versant au nord et peu inclinées ou en terrasses afin de conserver longtemps la neige sur le toit…, ce qui rend la station discrète dans le paysage hivernal. » Son chalet personnel, qu’il construit en 1951, Denys Pradelle l’a voulu conforme à ce qu’il prône ; il y a privilégié le bois et a aboli tout excès pour une meilleure intégration à l’existant. Jean-Philippe Velghe-Michaux, architecte DPLG à Courchevel, parle de « Cohérence et d’adaptation. » Et rappelle qu’ici, les paysans bâtissaient avec les moyens du bord, c’est-à-dire des pierres et du bois. Les pierres, ils les récupéraient lorsqu’ils dépierraient leurs champs, restant attentifs à monter des murs plus épais à la base et plus étroits au fur et à mesure de la construction. Enduite, la pierre devenait étanche et faisait obstacle au vent. « A ses débuts, l’architecture savoyarde était une architecture de nécessité, contrairement à la suissesse ou l'autrichienne, beaucoup plus noble. Il suffit de regarder Le Prat pour s’en convaincre. On n’y trouve que très peu de détails sophistiqués. A Megève, où les pentes sont plus douces et la vie des paysans moins rude, on va se trouver en présence de garde-corps chantournés et d’autres détails significatifs. Les habitants ont eu davantage de temps à consacrer à la décoration de leurs maisons ».

Images of a few symbolic creations have been kept in the archives: the Lang chalet, by Denys Pradelle and dating from 1950, the so-called Le Toutounier chalets (1953) and Parallel 4 (1955) also by Denys Pradelle, chosen by Frédéric and Irène Joliot-Curie to construct their house in 1949. At the time, the most famous architect at Courchevel summed up the local architecture thus: “Buildings of a relatively modest height in comparison with surrounding

trees, roofs with a side sloping to the north and slightly inclined or terraced to keep snow on the roof for as long as possible…, which makes the resort discreet in the winter landscape.” Denys Pradelle wanted his personal chalet, which he built in 1951, to conform to what he advocated: he favoured wood and did away with all excess to ensure the best possible integration into the existing environment. Jean-Philippe Velghe-Michaux, Courchevel’s government

A

« A ses débuts, l’architecture savoyarde était une architecture de nécessité, contrairement à la suissesse ou l'autrichienne, beaucoup plus nobles »

qualified architect, talks of “coherence and adaptation”. And remember that the local peasants here built using local materials, i.e., stone and wood. They gathered stone when they cleared their fields of them, remaining careful to build walls that were thicker at the base and thinning out through their height. Once rendered, the stone became watertight and was an obstacle to the wind. “At its beginnings, Savoyard architecture was an architecture

of necessity, unlike Swiss or Austrian architecture, which were much more noble. You only need look at Le Prat to realise that. You find very few sophisticated details there. At Megève, where the slopes are gentler and peasant life less harsh, you find yourself amidst jigsawed parapets and other significant details. Inhabitants had more time to dedicate to the decoration of their houses.”

Maison dit chalet Morillon Altitude 1850. Denys Pradelle et Guy Rey-Millet (architectes). 1956

Chalet Parallèle, Denys Pradelle Architecte, 1955

81


© Christian Arnal

Courchevel LeLana

Le Blanchot,

chalet à

Courchevel 1650. Architecte : Jean-Philippe Velghe–Michaux.

A History of Roofs

Histoire de toits Laurent Chappis a marqué l’histoire de la montagne en général, et de Courchevel en particulier. « Cet urbaniste a fait un travail merveilleux en distribuant intelligemment les routes, les pistes et le bâti. C’est d’ailleurs ce qui fait en partie le succès de Courchevel » explique Jean-Philippe Velghe-Michaux. Côté architecture, Denys Pradelle privilégiait alors les toits plats et lançait un concept inédit, les grandes baies vitrées au sud et à l’arrière du chalet. « Dans les années 50/60, il était interdit de faire des toits à deux pans. 95% des constructions arboraient des toits plats ou papillon. C’est à partir de 1972 que l’on est revenu au toit à deux pans et que l’on a ainsi surélevé les chalets existants, leur offrant du même coup, une plus grande surface habitable, avec des chambres supplémentaires. » L’Hôtel Le Lana, qui arborait un toit plat jusqu’en 1989, a vécu lui aussi des travaux de surélévation et l’installation d’un toit à deux pans. Avec l’arrivée, à partir de 1970, d’une clientèle fortunée, friande de montagne, l’architecture a évolué. Le sobre a cédé la place au sophistiqué et les architectes sont allés chercher l’inspiration en Haute-Savoie, en Suisse ou en Autriche. Les grandes baies vitrées ont cédé la place à de petites fenêtres à petits carreaux. Aujourd’hui, la tendance, en montagne comme en ville, est au contemporain. On note la réapparition de baies vitrées, d’ouvertures plus verticales, qui vont même jusqu’à se juxtaposer. L’heure est au dépouillement, aux bords de toitures avec bandeaux droits, aux pierres contemporaines (en barrettes, travaillées à l’horizontale d’une manière plus stricte). Encore très demandé dans les années 90, le style vieux bois a quasiment disparu. « On va privilégier du bois neuf que l’on va sabler ou brosser pour faire ressortir ses veines » note Jean-Philippe Velghe-

82

Laurent Chappis left his mark on the history of the mountains in general, and on Courchevel in particular. “This urban planner did a marvellous job of laying out the roads, the pistes and the buildings intelligently. This is, moreover, part of what makes Courchevel successful,” explains Jean-Philippe VelgheMichaux. From an architectural perspective, Denys Pradelle thus favoured flat roofs and launched a unique concept: large French windows to the south and the rear of the chalet. “In the ’50s and ’60s, double-sloped roofs were forbidden. 95% of new builds were constructed with flat or butterfly roofs. Only from 1972 was there a return to the roof with two slopes, which enabled us to raise the height of existing chalets, giving them a larger habitable area in a single stroke, with additional bedrooms.” The Hotel Le Lana, which had a flat roof until 1989,

has also undergone raising works and had a doubleslope roof installed. With the arrival from 1970 of a wealthy clientele enamoured with the mountains, architecture changed. The simple gave way to the sophisticated and architects came in search of inspiration in the Haute-Savoie, in Switzerland or in Austria. The large French windows gave way to smaller windows and smaller panes. Today, in the mountains as in town, the trend is for the contemporary. We notice the reappearance of French windows, of more vertical openings, sometimes both together. This is the era of the pared-back, of roof edges with straight belt courses, of contemporary cuts of stone (in strips, worked more strictly in horizontal style). Even more sought-after in the ’90s, the aged wood style has virtually disappeared. “We favour new wood which is sanded or brushed to bring out the


© Christian Arnal

Courchevel LeLana

L

« Le sobre a cédé la place au sophistiqué »

© Christian Arnal

Le Cachemire, chalet à Courchevel 1850. Architecte : Jean-Philippe Velghe-Michaux.

Michaux. Les règlementations successives ont également participé à l’évolution de l’architecture de montagne. Et notamment la RT 2012 (Règlementation Thermique), qui contraint les architectes à respecter, entre autres, le nombre et la forme des ouvertures. Finie la liberté du “comme je veux où je veux”. Ce qui évite parfois aux lieux d’être complètement dénaturés. Pour Stéphan Dégeorges, chargé d’études au CAUE de Haute-Savoie, « certaines stations ont su pratiquer l’insertion douce dans un paysage encore préservé. Comme les Arcs 1600, dont les formes du bâti épousent celles du terrain. Ou encore Avoriaz et Flaine, qui prônent une architecture rationnelle. Courchevel s’est imposé, un temps, comme un formidable laboratoire. » Aujourd’hui, le référant culturel du chalet de montagne a changé. Son usage monofamilial n’est, la plupart du temps, plus d’actualité. On privilégie davantage la décoration et l’habillage devient primordial. « En 2013, j’essaie de faire un costume sur-mesure qui ne sera pas démodé dans 20 ans. » Et Jean-Philippe Velghe-Michaux “d’enfoncer le clou” : « Chanel ne disait-elle pas : “ce qui est à la mode se démode ” ? A la montagne, il fait froid l’hiver. On aime ce qui est accueillant, chaleureux. On apprécie un bon feu de cheminée. » Et même si, voici une dizaine d’année, JeanMichel Wilmotte a signé ici et là, quelques réalisations très contemporaines, le bois et la pierre ont encore de beaux jours devant eux. Ils restent tout simplement irremplaçables.

© Christian Arnal

La Vieille Forge, résidence à Courchevel 1850. Architecte : Jean-Philippe Velghe-Michaux.

of buildings, preserving the landscape, such as Les Arcs 1600, whose built forms mirror those of the landscape. Or perhaps Avoriaz et Flaine, who advocate rational architecture. For a while, Courchevel became a real testing ground.” Today, the cultural reference point for the mountain chalet has changed. Its single-family use is no longer relevant in most cases. Interior design is favoured, and presentation is essential. “Now, in 2013, I am trying to make a made-to-measure suit that will still be fashionable in 20 years.” Jean Philippe

Royal Petrus, chalet à Courchevel 1850. Architecte : Jean-Philippe Velghe-Michaux.

grain,” notes Jean-Philippe Velghe-Michaux. Successive sets of regulations have also contributed to the evolution of mountain architecture, notably the 2012 Heat Regulations (Règlementation Thermique), which obliges architects to respect the number and design of openings, among other

things. Gone are the days of “What I want, where I want it”, which can prevents places from completely losing their soul. For Stephen Dégeorges, responsible for studies for the HauteSavoie Council for Architecture, Urbanism and the Environment, “Some resorts have been able to practise “gentle integration”

83

Velghe-Michaux hammers the point home: “Did Chanel not say, ‘That which is fashionable goes out of fashion’? In the mountains, it’s cold in winter. We like the cosy, the warm. We appreciate a good open fire.” And even if in some ten years Jean-Michel Wilmotte has put his name here and there to some very contemporary creations, wood and stone still have good days ahead of them. They remain, quite simply, irreplaceable.


www.esfcourchevel.com ■ Tél. +33 (0)4 79 08 07 72 ■ ski@esfcourchevel.com ■ Photos Christian Arnal


Portrait LeLana Les chaussures de ski et les skis, c’est son affaire. D’ailleurs, Christophe Brenna prend son rôle très au sérieux. « Dans un palace comme Le Lana, la qualité de service doit être irréprochable, à tous les niveaux. » Et en hiver, cette qualité passe aussi par le “plus” qu’il apporte à chaque hôte. Sa journée commence bien avant celle des vacanciers présents sur le site. Il n’est pas rare de le trouver à son poste dès 6 heures du matin. Il installe les spatules directement sur la neige, offrant ainsi à leurs propriétaires la possibilité de partir skis aux pieds sans même les toucher ; « C’est le but. Certains clients y tiennent beaucoup ! ».

Levé aux aurores, disponible tout au long de la journée, il participe activement à la réussite des séjours de chaque client de l’hôtel. Rencontre avec le responsable du skiroom. Up at the crack of dawn and available all day, he is actively involved in ensuring the success of each client’s

Une attention de chaque instant

stay at the hotel. A meeting with the

Son professionnalisme le pousse aussi à chausser les clients, à vérifier le réglage et la bonne pression des chaussures. De lui dépend, en partie, la réussite de la journée de ski. La conversation s’engage avec certains, lorsque le timing de chacun le permet. A la fin de la journée, Christophe Brenna gère le retour de l’équipement ; il range les chaussures sur le sèche-chaussures, remet les skis à leur place. A partir de 14h, un mini bar lui permet de servir un vin chaud, un thé, un café ou une autre boisson. En 2013, le professionnel entame sa 10ème saison au Lana. Et il confie : « C’est au Lana qu’a été inauguré ce service, voici plus de 40 ans. Mon prédécesseur s’appelait Robert et on lui doit cette initiative, reprise aujourd’hui par la plupart des grands hôtels de la station. »

ski room manager.

Christophe

Brenna

le ski en toute quiétude

When it comes to ski boots and skis, he’s in charge. Christophe Brenna takes his role very seriously. “In a luxury hotel like Le Lana, the quality of service must be beyond reproach, on every level.” And in winter, this quality means going the extra mile for each guest. His day begins well before that of the holidaymakers in the hotel. It is not unusual for him to be at his post at 6 o’clock in the morning. He sets up the skis directly on the snow, thus offering guests the possibility of skiing straight off, without even having to touch them. “That’s the aim. It means a lot to certain clients!”

Attention to detail at every moment His professionalism drives him to boot up his clients, to check the fittings and the correct pressure of their boots. The success of a whole day’s skiing depends, partly, on him. At the end of the day, Christophe Brenna handles the return of equipment: he places the boots to dry, he puts the skis away. Open from 2 pm, a mini bar enables him to serve mulled wine, tea, coffee and other beverages. The year 2013 heralds the start of his 10th season at Le Lana. And he confides: “It was at Le Lana that this service was inaugurated, over 40 years ago. My predecessor was called Robert and it is to him that we owe this initiative, now practised by the majority of the resort’s big hotels.”

© Fou d'images

Carefree skiing

85


Gastronomie LeLana Meghan’s Selection

Meghan © Fou d'images

Le choix de « Voir évoluer le vin, c’est quelque chose qui me fascine » répète-t-elle. La sommelière du Lana, qui entame sa troisième saison à Courchevel, est une passionnée qui n’aime rien tant que faire partager ses coups de cœur. En attendant de réaliser l’un de ses rêves - devenir propriétaire d’une petite parcelle et produire son propre vin - Meghan Dwyer nous invite à une dégustation de haut vol. “Seeing wine develop is something that fascinates me” she says again. The wine waiter at Le Lana - about to embark on her third season in Courchevel - is passionate about her work and loves nothing better than to share her personal favourites. While waiting for the time when she achieves one of her dreams - owning a little land and producing wine of her own - Meghan Dwyer invites us to a wine tasting of the highest order.

86


Gastronomie LeLana château pape clément 2009 appellation : pessac-léognan encépagement : 50% cabernet-sauvignon, 45% merlot, 3% petit verdot, 2% cabernet franc vinification : premier tri à la vigne, récolte intégrale en cagettes, égrainage manuel grain par grain et tri sur table, mise en cuve bois de 30 à 70 hl par gravité, macération préfermentaire à basse température, pigeages entièrement manuels, durée de macération : de 34 à 42 jours, écoulage direct en barriques neuves par gravité. le mot de meghan : « Château Pape Clément est la propriété de Bernard Magrez, un magnat du vin qui, avec plus de 40 établissements vinicoles dans le monde, est le seul homme vivant à posséder quatre grands crus classés dans les appellations les plus prestigieuses de Bordeaux. Bernard Magrez est un ami de la famille Tournier et l’hôtel Le Lana a inscrit sur sa carte des vins une sélection de ses breuvages, parmi lesquels les quatre grands crus classés bien sûr ! De plus, et pour la troisième année consécutive, le Lana a le privilège et l’honneur de faire déguster à ses hôtes le Château Pape Clément tiré directement du tonneau de sa propre cave ; les amateurs pourront également acheter une caisse de vin personnalisée, qui sera stockée sur place, et la déguster dans les années à venir. »

APPELLATION: pessac léognan GRAPE VARIETIES: 50% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot, 3% Petit verdot, 2% Cabernet Franc

WINEMAKING PROCESS: initially sorted on the vine, the whole harvest is placed in small crates, the grapes are sorted by hand on a table, then gravity fed into wooden 30-70 hl vats, low-temperature pre-fermentation maceration, fully manual punching, maceration duration: 34 to 42 days, before the wine runs off directly into new barrels.

MEGHAN SAYS: “Château Pape Clément is owned by Bernard Magrez, a wine magnate who, with over

40 wine-producing estates worldwide, is the only man alive to possess 4 grands crus classés among the most prestigious Bordeaux appellations. Bernard Magrez is a friend of the Tournier family and the Le Lana Hotel has a selection of his produce on the wine list, including the 4 grands crus classés, naturally! Furthermore, and for the third consecutive year, Le Lana has the privilege and honour of offering its guests the opportunity to taste Château Pape Clément directly from the barrel in its own cellar; connoisseurs can also buy a customselected case of wine, which we are able to store on site, to be savoured in years to come.”

jean-luc & paul aegerter grands-écheZeaux grand cru 2009

VARIETY: 100% Pinot noir TASTING: nose: Powerful cherry, blackberry and violet

cépage : 100% pinot noir dégustation : NEZ : puissants parfums de cerise, de mûre et de violette BOUCHE : vin solide et charpenté, qui demande

fragrances Palate: robust and full-bodied, requiring a few years of patience to achieve maturity MEGHAN SAYS: “Jean-Luc Aegerter set up his business a little over 20 years ago; Paul, his son joined him around ten years ago. The Aegerters, like the Tournier family, have a sense of traditional values, a taste for excellence and extraordinary drive. This meant their partnership was always likely; their friendship is a bonus.” recommended dishes: wildfowl (or game), some unpasteurised cow’s milk cheeses To drink: 2014 to 2024

quelques années de patience pour atteindre sa maturité le mot de meghan : « Jean-Luc Aegerter a créé son entreprise il y a un peu plus de vingt ans, Paul, son fils, l’a rejoint depuis une dizaine d’années. Les Aegerter, comme la famille Tournier, possèdent le sens des valeurs traditionnelles, le goût de l’excellence et un formidable dynamisme. Le partenariat semblait donc évident, l’amitié en plus. » plats conseillés : gibiers à plumes (voire à poils), certains fromages de vache au lait cru apogée : 2014 à 2024

87


Gastronomie LeLana cœur d'apremont dégustation : ROBE : jaune doré NEZ : un peu confit, mûr sur des notes de noix fraîche EN BOUCHE : vin assez corsé, avec une acidité large et une dureté, des notes de boisé bien perceptibles. Vin rustique. le mot de meghan : « Au cœur du vignoble depuis plus de 2 siècles, le domaine Jean Masson & Fils a su mettre en valeur l'expérience acquise par le travail de plusieurs générations. Ce savoir-faire lui a permis de sélectionner quelques parcelles particulières de par leur âge, leurs sous-sols et leur exposition. Parmi elles, un coteau atypique a donné à Jean-Claude Masson l’envie de rechercher toute l'expressivité du terroir : cueillette des raisins en surmaturité pour un vin puissant, subtil et expressif. Le Cœur d'Apremont reflète cette volonté de faire partager un moment simple, agréable et passionnant. Le choix de ce vin au Lana traduit l’esprit de famille commun aux Masson et aux Tournier, leur attachement aux valeurs de l’héritage, la sublimation de l’effort de la génération précédente, le mélange de la grandeur et de la simplicité. »

TASTING: aPPearance: golden yellow nose: slightly candied, blackberry over notes of fresh walnut

Palate: quite full-bodied, with a broad acidity and hardness, with easily detectable woody notes. A rustic wine. MEGHAN SAYS: “At the heart of the vineyard for over 2 centuries, the Jean Masson & Fils estate has been able to develop the experience gained through the work of several generations. This expertise has enabled them to select a few special areas of vines for their age, subsoil and exposure. Of

these, an unusual hillside vineyard set Jean-Claude Masson seeking the full range of expression of the local land: grapes picked when over-ripe to give a powerful, expressive yet subtle wine. Cœur d'Apremont reflects this desire to share a simple, pleasant yet enthralling experience. Choosing this wine for Le Lana translates the common family spirit between the Massons and Tourniers, with their attachment to the values of heritage, respect for the work of preceding generations, and the blending of splendour with simplicity.”

projet m puligny-montrachet premier cru - le cailleret - 2011 cépage : chardonnay mode de vinification et d’élevage :

GRAPE VARIETY:

MEGHAN SAYS: I created

Chardonnay

fermentation en fûts de chêne (30% de fûts neufs et 70% de fûts de 1, 2 et 3 ans). Elevage sur lies fines pendant 12 mois.

WINEMAKING AND MATURING METHOD:

this “Projet M” label with my partner, Mathieu Paquet, who is a wine-grower in Burgundy. Our aim was to acquire a limited selection of high-quality, artisan-produced wines and to present them around the world. Each wine is chosen for its elegance and balance. “Projet M” wines are mostly exported to the United States, but this Puligny-Montrachet is such a treasure that we decided to keep it in France. There are only 120 bottles and it is served exclusively at Le Lana. I can’t wait to hear what the guests who taste it this winter have to say.”

dégustation : ROBE : jaune or de grand éclat NEZ : parfum subtil de fleurs des haies, marié aux senteurs de pierres chaudes BOUCHE : la matière libère une liqueur suave de poire verte, de pêche de vigne et de cailloux chauds pour une fin de bouche accrocheuse a servir : d’aujourd’hui jusqu’en 2018, à 13-15°C le mot de meghan : « J’ai créé cette étiquette, “ Projet M ” avec mon partenaire Mathieu Paquet, vigneron en Bourgogne. Notre mission, avec cette étiquette, est d’acquérir une sélection limitée de vins de producteurs artisanaux de grande qualité et de les présenter partout dans le monde. Nous choisissons chaque vin pour son élégance et son équilibre. Les vins de “ Projet M ” sont exportés, pour la plupart, aux Etats-Unis, mais ce puligny-montrachet est un tel trésor que nous avons décidé de le garder en France. Il n’en existe que 120 bouteilles et l’hôtel Le Lana le sert en exclusivité. Je suis impatiente de connaître l’avis de ceux qui le dégusteront cet hiver. »

88

fermentation in oak casks (30% new casks 70% casks aged 1, 2 and 3 years). Matured on fine lees for 12 months.

TASTING: aPPearance: bright golden yellow

nose: subtle hedgerow flower fragrance, combined with the scent of hot stones Palate: the body releases a sweet liqueur of green pear, pêche de vigne and hot pebbles creating an addictive finish SERVE: from today until 2018, at 13-15°C


Unique. La preuve par deux. N O U V E AU

Double Serum® Traitement Complet Anti-Âge Intensif

Deux sérums en un qui concentrent 20 extraits de plantes parmi les plus performants dans un soin complet et intensif. Double Serum® agit sur tous les signes de l’âge : immédiatement le teint est éclatant, après 4 semaines, la peau est plus ferme, les rides réduites et les pores moins visibles*.

90%des femmes

le trouvent plus efficace que leur sérum habituel**, découvrez pourquoi. Clarins, N°1 en France des soins de beauté haut de gamme***. Test de satisfaction – 197 femmes. Test de satisfaction – 126 femmes – 4 semaines. *** Source : NPD BeautyTrends France, ventes valeurs et unités des produits de soin vendus en parfumeries, marques prestige, 2012. *

**

Disponible sur www.clarins.com, en parfumeries et grands magasins. E X I ST E M A I N T E N A N T E N FO R M AT S P É C I A L 5 0 M L


Gastronomie LeLana « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années » paraît-il. Vincent Colbeau-Justin, 30 ans à peine, le prouve. Au Lana depuis 5 ans, il officie au poste de chef des cuisines depuis 3 ans déjà. Sa voie, le trentenaire l’a trouvée depuis longtemps. « Mon grand-père appréciait la gastronomie, mes parents également et ma mère, qui cuisine très bien, m’a incité, dès mon plus jeune âge, à goûter et à découvrir de nouvelles saveurs. » Ensuite, parcours classique : école hôtelière, BTS en alternance, stages « à droite et à gauche pour engranger des expériences, affiner les techniques et garder la curiosité intacte. »

Il aime la bonne chère, les produits de saison et le dépassement de soi-même. Les ingrédients indispensables pour faire d’un chef un chef

Une remise en question permanente

étoilé.

Aujourd’hui, Vincent Colbeau-Justin mesure le chemin parcouru… et celui qui reste à parcourir. « Je me remets sans cesse en question, j’essaie de toujours m’améliorer et j’ai conscience de la chance qui m’est donnée de travailler au Lana. Ici, on me fait confiance et on me laisse m’épanouir dans ce métier qui est aussi une passion. » Le chef l’avoue sans ambages, il privilégie la cuisine de tradition française, « parce que le patrimoine culinaire national est formidable », tout en le revisitant, « parce qu’on ne mange plus comme il y a 50 ans ! ». Place à davantage de légèreté, retour aussi à l’utilisation des légumes oubliés, « très intéressants au niveau du goût ». Ne lui demandez surtout pas s’il a un plat de prédilection, une “signature”. Il vous répondra que ce qu’il aime, c’est la diversité. “Pousser” sa cuisine toujours plus loin, et, pourquoi pas rêver d’une étoile. Un chef à suivre…

He likes good food, seasonal produce and outdoing himself. Essential ingredients for the making of a Michelin starred chef.

Un chef respectueux et inventif

© Didier Bouko

Vincent Colbeau-Justin A respectful, inventive chef

Never completely satisfied Today, Vincent Colbeau-Justin looks at how far he has come,

and how far he has left to go. “I’m always re-evaluating my skills, always trying to improve, and I’m aware of the wonderful opportunity I have been given, working at Le Lana. People trust me here, and I’m allowed to flourish in a job that I love.” The chef is quite open about the fact that he prefers traditional French cuisine, “because our national culinary heritage is outstanding,” revisiting it “because today we don’t eat like we did 50 years ago.” There is room for some frivolity, then, and a return to the use of forgotten vegetables that are “very interesting in terms of flavour.” Just don’t ask him whether he has a favourite dish, a “signature’. He’ll tell you that his favourite thing is diversity, “pushing” his cuisine ever further, and, who knows, even dreaming of a Michelin star. A chef to watch… © Fou d'images

“For souls nobly born, valour awaits not the passing of years,” it seems. And living proof is found in the young Vincent ColbeauJustin. Chef at Le Lana for five years, he has been presiding over the kitchens for three years already and the thirty-year-old has known his path in life for a long time. “My grandfather was a great lover of food, my parents too, and my mother, who is an excellent cook, encouraged me to taste things and discover new flavours from a very young age.” After that, he took the classic route: hotel and catering college, work/study vocational diploma, internships “left, right and centre to gain experience, refine techniques and maintain my curiosity.”

90


© Gérard Cottet

Gastronomie LeLana

Encornets :

Squid:

Séparer la tête des encornets des tentacules. Nettoyer le blanc des encornets, en ôtant toute l’encre et le petit cartilage. Enlever le bec des tentacules que vous couperez en trois. Couper le blanc des encornets en deux dans la longueur, et tailler en fin quadrillage l’intérieur de ces derniers (afin qu’ils se replient à la cuisson). Débarrasser et mettre au frais.

Purée d’aubergine :

Laver et tailler les aubergines en deux dans le sens de la longueur, les entailler au couteau dans la chair et les disposer sur une plaque gastro. Les assaisonner d’huile d’olive, sel, poivre et ail écrasé. Les cuire au four sec à 180°C. Une fois cuites, récupérer le cœur à l’aide d’une cuillère et mettre à égoutter dans un chinois. Mixer le tout pour obtenir une purée lisse mais pas liquide. Faire colorer les pignons de pins dans une poêle chaude sans matière grasse et réserver. Laver et ciseler finement le basilic. Mélanger les aubergines, les pignons de pins et le basilic. Réserver au frais dans une boîte.

Coulis de tomate :

Monder et couper les tomates en deux, dans la largeur, les épépiner. Ciseler 3 échalotes et les faire suer dans un sautoir, ajouter les tomates et laisser les cuire 10 minutes. Ajouter du fond blanc et laisser réduire. Mixer le tout et passer au chinois, vérifier l’assaisonnement et laisser refroidir.

92

Separate the squid’s body from the tentacles. Clean the white flesh of the squid, being sure to remove all the ink and the quill. Remove the beak from the tentacles and then cut them in three. Cut the white flesh in half lengthways and finely score the inside in a criss-cross pattern, so that they curl up during cooking. Place in a clean container and refrigerate.

Aubergine puree: Wash and cut the aubergines in half lengthways, cut into the flesh with a knife and place them onto a baking tray. Season them with olive oil, salt, pepper and crushed garlic. Cook them in a dry oven at 180°C. Once cooked, scoop out the flesh with a spoon and

leave in a strainer to drain. Blend thoroughly to obtain a smooth puree that is not liquid. Brown the pine nuts in a hot frying pan without any oil and set aside. Wash and finely chop the basil. Combine the aubergine, pine nuts and basil. Refrigerate in a box.

Tomato coulis: Blanch the tomatoes and chop them in half widthways. Remove the seeds. Finely chop 3 shallots and sweat them in a pan, add the tomatoes and allow to cook for 10 minutes. Add the chicken stock and reduce. Mix everything together and pass through a strainer, check the seasoning and leave to cool.


Gastronomie LeLana BABY VEGETABLE SALAD SEASONED WITH CELERY VINAIGRETTE, ON A BED OF AUBERGINE, PINE NUT AND BASIL PUREE WITH SQUID

Salade de petits légumes assaisonnés d'une vinaigrette de céleri, sur une purée d'aubergine aux pignons de pin et basilic, encornets

Salade de petits légumes :

Mini carottes orange et violettes - Pois gourmands - Haricots verts Tomates cerise - Mini navets - Artichauts - Cèleri branche - Mini courgettes. Laver et éplucher les mini légumes. Cuire tous les légumes à l’anglaise et refroidir instantanément dans de l’eau glacée. Cuire les artichauts, une fois tournés, dans de l’eau, de la farine et du citron. Garder les tomates cerise crues.

Vinaigrette de céleri :

30 g feuilles de céleri branche - 10 g feuilles de persil plat - 20 g sauce soja - 50 g vinaigre de riz - 40 g huile arachide - 20 g huile de pistache. Mixer tous les ingrédients en même temps et passer au chinois étamine. Vinaigrette à renouveler tous les trois jours.

Finition et Dressage :

Faire poêler les encornets (blanc et tentacules) avec de l’huile d’olive (ne pas les cuire longtemps sinon ils deviendront durs). Déposer sur une fine couche la purée d’aubergine dans un emporte pièce et dresser les légumes joliment disposés sur cette dernière. Assaisonner de vinaigrette de céleri et ajouter de petites pluches de cœur de céleri ainsi que des copeaux de parmesan. Décorer l’assiette avec quelques points de coulis de tomate. Déposer enfin les encornets tout autour de la salade.

Vegetable salad: Orange and purple baby carrots Mange-tout - Green beans Cherry tomatoes - Baby turnip Artichokes - Celery - Mini courgettes. Wash and peel the baby vegetables. Boil all of the vegetables apart from the artichokes and cherry tomatoes and refresh instantly in iced water. Cook the artichokes, once prepared, in water, flour and lemon juice. Leave the cherry tomatoes raw.

Celery vinaigrette: 30g celery leaves - 10g flat-leaf parsley - 20g soy sauce - 50g rice vinegar - 40g peanut oil 20g pistachio oil Place all of the ingredients in a blender together, then pass

93

through a very fine strainer. Vinaigrette to be replaced every three days.

Finish and presentation: Fry the squid (white flesh and tentacles) in olive oil (do not cook for too long or the squid will become hard). Place a ring mould on the plate and spread a thin layer of the aubergine puree inside. Add the vegetables arranged attractively on top of the aubergine. Season with the celery vinaigrette and add little shavings of celery hearts and parmesan shavings. Decorate the plate with a few spots of tomato coulis. Finally, arrange the squid around the salad.


Côte de veau cuite au sautoir Gastronomie LeLana

poêlée de girolles, roquette et tomates séchées. Mini poire en deux façons et siphon de lait d’amande. Jus corsé au thym. Preparation of veal chops:

Préparation des côtes de veau :

Préparer et dégraisser le carré de veau, tailler les côtes et faire apparaître l’os de chaque côte (manchonner). Les côtes doivent peser entre 280 à 300 grammes chacune. Ficeler les côtes avec l’os en serrant bien. Les assaisonner, et les marquer en cuisson de chaque côtés avec une belle coloration. Puis les réserver au frais. Une fois refroidies, placer les côtes dans des sacs sous vide individuels avec une garniture aromatique (beurre, ail, thym, sel et poivre), refermer le sac. Les cuire dans une casserole remplie d’eau à 80°C pendant 20 minutes. Une fois le temps de cuisson terminé, mettre les côtes dans un bac avec de l’eau froide et des glaçons pour stopper la cuisson.

Tomates séchées :

Laver les tomates cerise et les couper en deux dans le sens horizontal (avec le pédoncule en haut). Les déposer sur une plaque à pâtisserie avec sel, poivre et huile d’olive, puis les enfourner à 80°C pendant 3 heures. Une fois cuites, les mettre dans une boîte et les conserver au frais.

Girolles :

Tailler les pieds des girolles et gratter la peau à l’aide d’un couteau d’office. Laver les girolles dans un grand bain d’eau froide et répéter l’opération quatre fois. Une fois lavées les déposer sur un plateau avec un torchon pour les faire sécher. Faire chauffer une poêle avec de l’huile d’olive et mettre les girolles en petites quantités afin qu’elles crachent leur eau. Mettre ensuite les girolles à refroidir et les réserver dans une boîte au frais.

Poire en deux façons :

Prendre de petites poires et les pocher dans un sirop aromatisé à l’orange et feuilles de citronnier. Les cuire en les gardant encore légèrement fermées à la fin de cuisson. Prendre le reste des poires et le tailler en petite brunoise. Agrémenter cette dernière avec un jus de citron, un peu de sucre et des feuilles de basilic finement émincées. Mélanger le tout et réserver au frais.

Siphon de lait d’amande :

Faire colorer des amandes effilées sans ajouts de matière grasse. Déglacer ensuite avec du lait d’amande et de la crème. Laisser réduire, passer au chinois et mettre à refroidir l’appareil. Une fois refroidi, le verser dans un siphon et fermer le couvercle. Mettre deux cartouches de gaz à l’intérieur.

Finition et dressage :

Déballer les côtes de veau et finir la cuisson dans un sautoir en arrosant de beurre mousseux. Faire réchauffer les girolles dans une poêle, assaisonner et ajouter les tomates séchées et la roquette. Réchauffer la poire pochée dans une petite casserole avec du sirop de cuisson, et mettre la poire en brunoise dans une verrine à mi-hauteur. Verser par-dessus le siphon de lait d’amande. Tailler la côte de veau en trois morceaux, et la déposer sur l’assiette en intercalant les morceaux. Déposer à côté le mélange de girolles, roquette et tomates. Sur le haut de l’assiette, poser la verrine de poire et amande. Arroser le tout de jus de veau parfumé au thym.

94

Prepare and trim the fat from the cut of veal, carve the chops and remove the meat covering the bone of each chop (“manchonner”). The chops should weigh between 280 and 300 grams each. Bind the chops with by the bone, pulling tight. Season, and sear on each side until well browned. Then refrigerate. Once cooled, place the chops in the individual vacuum bags with herb garnish (butter, garlic, thyme, salt and pepper), and reseal the bag. Cook them in a pan full of water at 80° for 20 minutes. Once the 20 minutes is up, put the chops in a tray of cold water and ice to stop the cooking process.

Sun-dried tomatoes: Wash the cherry tomatoes and halve them horizontally (with the stem at the top). Place them on a baking tray, drizzled with olive oil and seasoned with salt and pepper, then place them in the oven for 3 hours at 80°. Once cooked, put them in a container and refrigerate.

Chanterelles: Trim the stalks off the mushrooms and scrape off the skin using a paring knife. Wash the chanterelles in a large bowl of water. Repeat four times. Once washed, place them on a tray with a tea towel to dry. Heat some olive oil in a frying pan and add the chanterelles in small amounts until they sweat out all their water. Allow the chanterelles to cool then

place in a container and refrigerate.

Pear two ways: Choose small pears, and poach them in a syrup flavoured with orange and lemon leaves. Cook them ensuring that they remain whole at the end of cooking. Dice the remaining pears. Garnish with lemon juice, a little sugar and finely chopped basil leaves. Mix well and refrigerate.

Almond milk syphon: Brown the flaked almonds without adding fat. Then deglaze with almond milk and cream. Leave to reduce, strain, then refrigerate the mixture. Once chilled, pour into a syphon and close the lid. Place two gas cartridges inside.

Finish and assembly: Unwrap the veal chops and finish cooking in a pan, basting with foaming butter. Heat the chanterelles in a pan, season and then add the dried tomatoes and rocket. Heat the poached pear in a small pan with some of the cooking syrup, and half-fill a verrine with the diced pear. Pour the almond milk syphon over the top. Slice the veal chop into three pieces and arrange on the plate so that the pieces overlap. Place the mix of chanterelles, rocket and dried tomatoes on the side. On the top of the plate, place the pear and almond verrine. Sprinkle the ensemble with the thyme-infused veal jus.


Sautéed veal chop, pan-fried chanterelles, rocket and sun-dried tomatoes. Mini pear two ways and almond milk syphon. Strong thyme-infused jus.

95

© Gérard Cottet

Gastronomie LeLana


Gastronomie LeLana Candied Chestnuts and Ardèche Blueberries. Light meringue with lime, chestnut Chantilly cream and fluffy vanilla and white-chocolate ganache.

Marrons confits et myrtilles d’Ardèche Meringue légère au citron vert, chantilly aux marrons et ganache mousseuse vanillechocolat blanc.

Pour environ 6 personnes.

Serves approx. 6.

Meringue citron vert :

Lime Meringue:

Chantilly aux marrons :

Whip up the egg whites with the caster sugar using an electric whisk; once they peak, add the sieved icing sugar using a spatula, then the lime zest. Put the meringue in an icing bag with a round tip and shape as desired on a baking tray lined with greaseproof paper. Cook for 90 minutes at 100 degrees or Gas Mark 3.

Blancs d’œufs : 100 gr - Sucre semoule : 100 gr - Sucre glace : 100 gr 1 citron vert zesté Dans un batteur électrique, monter les blancs avec le sucre semoule. Une fois les blancs bien montés en neige, ajouter à l’aide d’une spatule le sucre glace tamisé puis le zeste de citron vert. Mettre la meringue dans une poche munie d’une douille unie et réaliser les formes désirées sur une plaque à four recouverte d’une feuille de papier cuisson. Enfourner 1h30 à 100 °C ou thermostat 3.

Crème de marrons : 250 gr - Crème liquide 1 : 75 gr - Rhum brun : 10gr Gélatine : 2 feuilles - Crème liquide 2 : 250 gr Faire chauffer la crème 1, le rhum et la gélatine dans une casserole, puis ajouter la crème de marrons. Laisser refroidir le tout 15 min au réfrigérateur. Monter la crème 2 bien froide en chantilly à l’aide d’un batteur électrique et l’ajouter au 1er mélange délicatement. Garder cette mousse au réfrigérateur avant utilisation.

Ganache mousseuse vanillechocolat blanc :

Crème liquide 1 : 250 gr - Vanille : 1 gousse - Gélatine : 1 feuille -

Egg white: 100gr Caster sugar: 100gr Icing sugar: 100gr - 1 zested lime

Chestnut Chantilly cream: Creamed chestnuts: 250gr Single cream (1): 75gr Dark rum: 10gr Gelatine: 2 sheets

96

Whipping cream (2): 250gr Heat the single cream (1), rum and gelatine in a saucepan, then add the creamed chestnuts. Allow the mixture to cool for 15 min in the fridge. Whip the remaining cream (2) into Chantilly with an electric whisk then carefully add to the first mixture. Chill the resulting mousse before serving.

Fluffy vanilla-white chocolate Ganache: Single cream (1): 250gr Vanilla: 1 pod - Gelatine: 1 sheet White chocolate: 210gr Whipping cream (2): 200gr Bring the cream (1) to the boil in a pan then add the split and rubbed vanilla pod, leave to infuse for 20 min. Remove the vanilla pod and bring the cream back to the boil then pour in the finely chopped white chocolate. Work to a smooth emulsion then add


Chocolat blanc : 210 gr - Crème liquide 2 : 200 gr Dans une casserole, faire bouillir la crème 1 et ajouter la gousse de vanille fendue et grattée, laisser infuser 20 min. Enlever la gousse de vanille, refaire bouillir la crème, puis la verser sur le chocolat blanc haché finement. Réaliser une émulsion bien lisse, ajouter la crème liquide 2 bien froide et mélanger le tout. Mettre au réfrigérateur au moins 6h, puis la monter comme une chantilly au fouet électrique ou à la main.

Compotée de myrtilles sauvages :

Myrtilles d’Ardèche surgelées : 300 gr - Sucre semoule : 100 gr Mélanger dans un saladier les myrtilles et le sucre, laisser macérer toute une nuit au réfrigérateur, puis le lendemain récupérer le jus, le faire réduire de 3/4 et l’ajouter aux myrtilles.

the well-chilled cream (2) and mix together. Chill for at least 6 hours then whip like a Chantilly using an electric or hand whisk.

Wild blueberry compote: Frozen Ardèche blueberries: 300gr - Caster sugar: 100gr Mix the berries and the sugar in a bowl, leave to macerate overnight in the fridge, then collect the juice, reduce by ¾ and add to the berries.

Pour le dressage du dessert :

Poser une meringue dans l’assiette. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des boules de mousse aux marrons puis des quenelles de ganache mousseuse au chocolat blanc, ajouter des morceaux de marrons confits et la compotée de myrtilles.

97

© Gérard Cottet

Gastronomie LeLana

When arranging the dessert: Place a meringue in the dish, then use an icing bag to add balls of chestnut mousse, then quenelles of fluffy white chocolate ganache. Add pieces of candied chestnut and the blueberry compote.


Carnet d'Adresses LeLana

The Tournier Empire

Les établissements Tournier Il y a d’abord eu le Bar l’Equipe puis l’Hôtel Tournier (aujourd’hui le Saint-Joseph). Du Lana au Cap Horn, en passant par la Grange et le Chouca, la liste des établissements courchevelois appartenant à la famille

Tournier est saisissante. Restaurants, hôtels, piano bars, night-clubs…, Joseph Tournier a tout tenté, laissant le soin à ses enfants, Nicolas et Eric, de prendre en main les destinées de cet empire qui fait aujourd’hui danser et vibrer Courchevel.

First of all there was Bar l’Equipe, then the Hôtel Tournier (now the Saint-Joseph). From the Lana to the Cap Horn via the Grange and the Chouca, the list of Courchevel establishments belonging to the Tournier family is impressive. Restaurants, hotels, piano bars, nightclubs… Joseph Tournier has put his hand to everything, entrusting his children Nicolas and Eric to manage the future of his empire, which is now the very heartbeat of Courchevel’s social scene.

98


Sorties LeLana

Les Caves

A veritable temple to Courchevel nights

Les Caves (“the cellars”) are a ‘must’ for any night owls staying at the resort – be they celebrities, jet-setters or the experienced few. A mythical venue where fun-filled nights - sophisticated or glamorous - never seem to end, Les Caves are an unmissable part of the Courchevel experience. Today, the venue’s notoriety and reputation for its rock, house, disco and RnB, remains matchless. If nothing on the extensive cocktail list takes your fancy, simply ask for something tailor-made. Staff at the Caves de Courcheval go above and beyond to please the most discerning of guests; the highest standards of service being at the heart of the establishment’s ethos.

le temple des nuits de courchevel Les Caves sont un passage incontournable pour tous les noctambules en villégiature dans la station, qu’ils soient issus du show-biz, jetsetters ou happy few avertis. Lieu mythique dont les nuits festives aussi chic que glamour ne semblent jamais devoir s’arrêter, les Caves font partie des incontournables de Courchevel. Aujourd’hui, la renommée de l’établissement, qu’il s’habille de rock, de house, de disco, ou de RnB, est toujours indétrônable. Indépendamment de la grande carte de cocktails, toute demande est réalisable. L’équipe des Caves de Courchevel se démène pour répondre aux demandes les plus exigeantes, l’excellence du service étant au cœur de la politique de l’établissement.

99


Carnet d'Adresses LeLana

Le Cap Horn

Il existe un endroit magique au sommet de la station de Courchevel, perché dans la montagne à plus de 2 000 m d’altitude, face aux pics enneigés. Un chalet unique en son genre, transformé en 1990 par Eric Tournier, éternel amoureux de la mer, qui rêve d’un décor maritime et surréaliste contrastant avec l’ambiance savoyarde. Perdu dans la neige, le Cap Horn dévoile une collection d’objets sortis tout droit d’une goélette, côté carré du Capitaine. Lampes tempêtes, maquettes de navires, barques en cale sèche et affiches anciennes de compagnies transatlantiques entourent les tables joliment dressées. Une atmosphère sensible et raffinée qui joue à merveille avec tout le cachet préservé de ce qui fut autrefois l’Altitude 21. Les pieds dans la neige sur la terrasse ou confortablement installé dans la chaleur douillette du restaurant, on se laisse tenter par une cuisine gourmande, réputée pour ses fameux plateaux de fruits de mer accompagnés de grands crus, un must à Courchevel.

A sea breeze blows over the peaks There is a magic spot of the summit of the Courchevel resort, perched on the mountain at more than 2 000 m altitude, facing the snow-covered peaks. A unique chalet of its kind, converted in 1990 by Eric Tournier, eternal lover of the sea, who dreamed of a maritime and surrealist decor contrasting with the ambience of Savoy region. Lost in the snow, the Cap Horn unveils a collection of objects coming straight from a schooner, The Captain’s bridge: hurricane lamps, models of

100

ships, barges on dry-dock and posters of transatlantic posters surrounding the cheerfully decorated tables. A sensitive and refined atmosphere that is an excellent match for the prestige enjoyed formerly by the Altitude 21. With the feet in the snow on the terrace or comfortably seated in the cosy warmth of the restaurant, let you be tempted by an appetizing cuisine, famous for its seafood platters accompanies by vintage wines. A must in Courchevel…

© Couchevel Tourisme- Jérome Kelagopian

© Courchevel Tourisme / Jérome Kélagopian

Une brise marine souffle sur les sommets


Carnet d'Adresses LeLana

Le Saint roch Dernier né des hôtels 4 étoiles luxe de Courchevel, le Saint-Roch est un écrin somptueux pour ceux qui souhaitent se ressourcer. Cinq chambres, dix-neuf suites et un appartement de 400 m2, tous conçus dans une ambiance à la fois contemporaine et cosy. Le plaisir des yeux se prolonge au spa, avant celui des papilles, à la Table du SaintRoch, spécialiste des grillades au feu de bois. The latest of Courchevel’s 4-star luxury hotels, the Saint-Roch is a sumptuous setting for those looking to recharge their batteries. Its five bedrooms, 19 suites and one 400m2 apartment have all been designed with

a contemporary yet cosy atmosphere. A feast for the eyes indeed, which continues to the spa, and becomes a feast for the taste buds at the Saint-Roch restaurant, specialising in meats grilled over a wood fire.

Le Saint joseph En plein cœur de Courchevel, le Saint-Joseph, entièrement reconstruit en 2000 sur le site de l’hôtel Tournier, offre un univers au luxe discret, raffiné et élégant. Chambres, suites et salons aux tons douillets cultivent la douceur de vivre à la française. Côté gastronomie, les hôtes ont le choix entre deux restaurants : le San Marco ou le Grand Café. Right at the heart of Courchevel, the Saint-Joseph, completely rebuilt in 2000 on the site of the Hotel Tournier, offers up a world of discreet luxury, refinement and elegance. Tastefully-appointed

bedrooms, suites and lounges express a truly French art of living. When it comes to fine dining, guests have the choice of two restaurants – the San Marco or the Grand Café.

L ' av e n t u r e Situé sur la place du Forum à Courchevel, l’ancien “Chouca” a pris le chemin de l’Aventure et s’est transformé en une brasserie café chic et destroy à la fois. Si à midi la terrasse plein sud permet de déguster une bonne pièce de bœuf au soleil face à la montagne, le soir le dîner s’anime au son de l’orchestre qui entame les morceaux favoris des convives. Located at Place du Forum in Courchevel, the former “Chouca” has taken the path of Adventure, transforming into a ‘shabby chic’ brasserie-café. Guests can enjoy a

101

succulent beef dish on the sunny south-facing terrace with mountain views by day, or tuck into a tasty meal accompanied by the strains of an orchestra come evening.


Carnet d'Adresses LeLana Le Grand Café Les clients de Courchevel en parlent comme l’un des meilleurs restaurants asiatiques qu’ils connaissent. Sacrée référence ! Pas de mystère : pour de véritables saveurs originales et exceptionnelles, le chef, Monsieur Coy, et sa brigade viennent du Cambodge et en salle, Jean veille au moindre détail. Attention à réserver… C’est la rançon du succès ! Courchevel  visitors reckon it is one of the best restaurants they have tried and that is saying something !... There is no secret,

the Chef Mr Coy and his team come from Cambodia. Make sure your book…

Le Bal Eclairé par les chandelles qui dorent son décor chaleureux orné de vieilles bouteilles et de photos anciennes, le Bal fait virevolter les classiques viandes de bœuf grillées au feu de cheminée, les poulets rôtis à la broche et autres mets plus audacieux. Un charmant restaurant ouvert uniquement en soirée, dans le style rôtisserie de montagne à la fois rustique et cosy. Lit by candles the gild its warm decor ornamented with old bottles and ancient photos, le Bal makes your head go round with classic beef grilled at the fireplace, chicken roasted on the

spit and many more daring dishes. A charming restaurant that opens only in the evenings. The style is rotisserie of the mountains and the atmosphere both rustic and cosy.

L’ â n e r i e Au coin du feu dans une vieille maison savoyarde, l’Anerie propose une cuisine élaborée à partir des spécialités de la région. Le cadre chaleureux a retrouvé l’âme alpestre d’autrefois, dans un décor de bois entouré d’objets rappelant les travaux des champs et la vie des bergers de montagne. On s’y régale en famille ou entre amis, autour d’une raclette ou d’une bonne fondue… Near the fireplace in an ancient Savoyard house, l’Anerie proposes a cuisine prepared from regional specialties. The warm and friendly setting evokes the soul of alpine region from the past. The interior

Le san marco Humour, fantaisie, courtoisie, élégance et saveurs à l’italienne… Poulpes à l’étouffée, sauce piquante à la tomate, Involtini la Parmigiana, Polenta de ragoût de sanglier, Tagliatelles “dolce Vita”, légèrement crémées, sauce cognac et truffes… Vivez la Dolce Vita. Italian humour, fantasy, politeness, elegance and flavours… Stewed octopus in a spicy tomato sauce, Involtini alla Parmigiana, Polenta

with stewed boar, Dolce vita Taglietelle with just a dash of cream, brandy and truffles... Come and live the dolce vita…

102

is made of wood and reminds of labour in the fields and the life of shepherds in the mountain. Come and enjoy a tasty raclette or fondue with your family and friends.


DIAMANTS

EXTRAVAGANTS Extravagant diamonds


Carnet d'Adresses LeLana Le floor Le Café de la Poste est devenu le Floor et propose, tous les jours, de 11h à 23h, les recettes incontournables de la brasserie française, servies en continu dans une ambiance de salle des marchés façon Wall Street. A l’heure du goûter et après une journée de ski, on s’installe sur la terrasse pour déguster des pâtisseries maison accompagnées d’un thé ou d’un chocolat chaud. of a Wall Street trading floor. For afternoon refreshments or after a day’s skiing, you can sit out on the terrace and enjoy our homemade pastries served with tea or hot chocolate.

© Gils - A33

The Café de la Poste has become Le Floor, offering essential French brasserie classics everyday from 11 am to 11 pm, served throughout the day in an atmosphere reminiscent

L e K u d e ta Voici “le” snack night-club de Courchevel. Accessible les skis aux pieds, il vit de midi (déjeuner en terrasse) jusqu’au bout de la nuit (cuisine américaine et ambiance club), grâce aussi à son bar d’ambiance. Here is “the” Courchevel snack nightclub. Accessible while wearing skis and with its welcoming bar atmosphere, it is

open from midday (lunch on the terrace) through to late night (American cuisine and a club atmosphere).

La casserole Sur le domaine de Courchevel 1650, au départ du télésiège du Signal, La Casserole vous accueille tous les jours pour le déjeuner. Cette année, changement de ton : nouvelle équipe, nouvelle carte, grillades à la cheminée, poissons, les "Cassolettes" spécialités du Chef ou snack pour les plus pressés. On the Courchevel 1650 ski area, at the departure of the chairlift “le Signal”, La Casserole welcomes you every day for lunch.

La Grange Il est loin le temps où les fêtards passaient leurs soirées à la Grange en compagnie de vaches, d’ânes, de moutons. Si nos amis à quatre pattes ont aujourd’hui regagné leur campagne et leurs pâturages, l’ambiance de cette boîte de nuit, l’une des plus mythiques de Courchevel, est elle toujours aussi débridée. Quite some time has passed since revellers spent their evenings at La Grange accompanied by cows, donkeys and sheep. Whilst our four-

legged friends today may have reclaimed their countryside, the atmosphere at this nightclub – one of Courchevel’s most mythical – is just as unbridled.

e t au s s i … Le Mille Sabords, L'équipe, Le BBC, Alpes Hôtel Pralong, Hôtel Tournier. Plus d'informations sur www.groupetournier.com ou www.maisontournier.com.

105

This year: new team, new card, grilled meat, fish specialties and The Chef's Specials in a pot. Also: snack bar for a quick lunch.


HOTEL LE LANA

BP 95 - 73121 COURCHEVEL - Savoie - France Tel : +33 (0)4 79 08 01 10 - Fax : +33 (0)4 79 08 36 70 Mail : info@lelana.com - www.lelana.com

Comité de Rédaction : Nicolas Tournier, Franck Brionne Directeur de Publication : Alexandre Benyamine Responsable de la rédaction : Cécile Olivéro Journalistes : Eva Cotte-Martinon, Amandine Grosjean, Emmanuel Laurent, Cécile Olivéro Secrétaire de Rédaction : Nadine Ponton Iconographie : Anne Bornet, Claire Matuszynski Maquette : Hans Reniers Responsable du studio graphique : Arnaud Marin Infographiste : Anne Bornet

LeLana magazine

Publicité :

regie

Directeur O2C régie : Alexandre Benyamine Directrice Adjointe O2C régie : Julie Bouchon Directrice de Clientèle : Marie Ehrlacher Responsable de Clientèle : Christophe Giaccardo Assistante : Céline Bréheret Le Lana Magazine est une publication 3030, chemin de Saint-Bernard 06220 Sophia Antipolis / Vallauris - France Tel. : +33 (0)4 93 65 21 70 - Fax : +33 (0)4 93 65 21 83 e-Mail : contact@o2c.fr - www.o2c.fr

Lana_04_13dec.indd 1

13/12/13 11:26

Carnet d'adresses : ALEXANDER OLCH - www.olch.com / ALEXANDER MC QUEEN www.alexandermcqueen.com / BALMAIN www.balmain.com / BOUCHERON - Rue du Rocher - Courchevel 1850 / BOVET – Hôtel Le Lana – Courchevel 1850 / BOWERS WILKINS - www.bowers-wilkins.fr / BURBERRY - www.burberry.com / CHANEL - www.chanel.com / DE GRISOGONO - Boutique Julian – Galerie Espace Diamant – Courchevel 1850 / DIOR - www.dior.com / DJULA - Boutique Julian – Galerie Espace Diamant – Courchevel 1850 / DOLCE & GABBANA - www.dolcegabbana.com / GIVENCHY - www.givenchy.com / GRAFF DIAMONDS – Rue du Rocher – Courchevel 1850 / GUCCI - www.gucci.com / HUBLOT – Hôtel Le Lana – Courchevel 1850 / INEZ & VINOODH inezandvinoodh.com / ISABEL MARANT - www.isabelmarant.com / J.CREW - www.jcrew.com / JITROIS - Galerie Espace Diamant – Courchevel 1850 / MESSIKA - Boutique Julian – Galerie Espace Diamant – Courchevel 1850 / MILADY – Le Tremplin – Courchevel 1850 / MIU MIU - www.miumiu.com / PAUL SMITH - www.paulsmith.co.uk / RICHARD MILLE – Hôtel Le Lana – Courchevel 1850 / ROLEX – Boutique Doux - Rue du Rocher – Courchevel 1850 / ROMAIN JEROME – Hôtel Le Lana – Courchevel 1850 / SAINT LAURENT - www.ysl.com / STELLA MC CARTNEY - www.stellamccartney.com / TAG HEUER – Boutique Julian – Galerie Espace Diamant – Courchevel 1850 / ULYSSE NARDIN – Hôtel Le Lana – Courchevel 1850 / VALENTINO - www.valentino.com / ZILLI - Rue de l’Eglise – Courchevel 1850

Ce magazine a été imprimé sur du papier PEFC (papier issu de forêts durablement gérées) par l’imprimerie Petrilli, entreprise répondant au cahier des charges du Label FSC


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. CONSOMMEZ AVEC MODÉRATION


Lana04 issuu  

Le magazine de l'hôtel Le Lana à Courchevel

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you